CARLITO CARIBBEAN COOL

Nom Réel :
Carlos Edwin Colón Jr.
Taille :
1,80M

Carlito

Date naissance :
21/02/1979
Poids :
095Kg
Origine : San Turce, Puerto Rico
Débuts Pro :
1999
Débuts
WWE :
2004
Prise de finition :
The Back Cracker
Gimmicks :
Carlito Caribbean Cool, Carly Colón, Carlos Colón Jr., Carlos Colóne, Carly Columbus
Titres WWE-WWF

Intercontinental Champion (1)
United-States Champion (1)
WWE Tag-Team Champion (1)
Avec Primo

Titres autres promotions :


WWC Universal Heavyweight Champion 11 fois

WWC World Tag-Team Championship 2 fois
Eddie Colón (1) et Konnan (1)

!Bang! Television Championship 1 fois

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Mars 2010) - Reproduction interdite !

Histoire :

Carlos Edwin Colón, Jr. est né le 21 Février 1979 au Puertorico. Il est lutteur professionnel connu sous le nom de Carlito. Il est un lutteur de la World Wrestling Entertainment depuis 2004 et lutte accessoirement à la World Wrestling Council de son pays d’origine ou il a déjà remporté le titre WWC Universal Heavyweight Championship à 11 reprises !

Carly Colon est le fils du propriétaire de la World Wrestling Council, la légende hardcore, Carlos Colon.

World Wrestling Council (1999 - )

C’est naturellement que Carlos "Carly" Colón débute à cette World Wrestling Council ou il joue le rôle d’un « face » imbattable. Il commence fin 1999 ou il débute une longue « feud » contre Ray Gonzalez qui durera jusqu’au départ de la WWC de ce dernier. Lors de cette « Feud », il prend le relais de son père qui avait déjà une « Storyline » avec Gonzales.

Durant cette “Feud” ils s’échangeaient la ceinture WWC Universal Heavyweight à plusieurs reprises, Carlito jouant le rôle de celui qui défendait le lègue de son père.

Il remportera pour la première fois ce titre le 29 Janvier 2000 face à Gonzales à Carolina, Puerto-Rico, 3 semaines après que Gonzales n’ait pris la ceinture au père de Carlito.

Ce dernier perdra son second règne, le 30 Septembre 2000, au même endroit, face à nul autre que le regretté, Curt Hennig (a/k/a Mr. Perfect). Il récupèrera sa ceinture le 25 Novembre dans un match retour ou la ceinture avait été déclarée vacante quelques semaines plus tôt.

Durant son 4ème règne, la ceinture est une nouvelle fois retirée le 30 Mars 2002 lors d’un match contre Vampiro à Caguas, Puerto-Rico. La ceinture est remise en jeu entre les 2 hommes et Carlito devient pour la cinquième fois champion le 13 Avril 2002 à Fajardo, Puerto-Rico.

Il perdra cette ceinture contre un autre ancien lutteur de la WCW et de la TNA, Konnan, le Konnan 2 Novembre 2002 à San Sebastian, Puerto-Rico. Il récupère le titre 3 semaines plus tard, toujours face à Konnan à Las Piedras, Puerto-Rico.

Quelques temps après, il perd son 7ème règne face à une légende de la ECW, Sabu, le 15 Mars 2003 à Carolina, Puerto-Rico. Il devient champion pour la 8ème fois face au même Sabu, le 31 Mai 2003.

Carlito abandonne son 9ème titre le 27 Juin 2003 quand il signe un contrat de développement avec la WWE. Il rejoint alors la OVW, mais en tant que « Heel ». Avec son changement de “gimmick” de “Face” à “Heel”, il a un désaccord (kayfabe) avec son père et son frère, Eddie Colon et engage une « Feud » avec ce dernier.

Malgré qu’il soit un lutteur régulier de la WWE, Carlito continue d’apparaître lors d’occasions spéciales à la WWC. Le 16 Décembre 2006, il remporte une nouvelle fois le titre WWC Heavyweight Championship, lors du WWC Lockout face à Jon Heidenreich. Mais, comme Carlito avait des obligations avec la WWE, le titre est abandonné le même soir et la ceinture était rendue à Heidenreich.

Ohio Valley Wrestling (2003-2004)

En Juin 2003, Carly Colón signait donc un contrat de développement avec la WWE et rejoignait la Ohio Valley Wrestling (OVW) dès le 2 Juin.

Le 5 Juillet 2003, lors du show OVW Beech Grove, Carly Colon, John Hennigan (a/k/a Johnny Nitro) et Horshu (a/k/a Luther Reigns) perdaient face à Johnny Jeter, Tank Toland (a/k/a James Dick) et Matt Cappotelli.

Il sera brièvement managé par Kenny Bolin. Le 15 Décembre 2003, fait un “Dark Match” avant un Raw ou il faisait équipe avec Brent Dail pour faire face à Bart Gunn et Jim Steele.

Le 29 Janvier 2004, lors du show OVW Muncie, Carly Colon et Joey Matthews perdaient face à John Hennigan et Matt Cappotelli.
Le 7 Février 2004, lors du show OVW Crusade Slamfest, Carly Colon et Mike Mondo battaient Seth Skyfire et Mac Johnson.

Le 21 Février 2004, lors du show OVW Hodgenville, Carly Colon et Chris Masters perdaient face aux British Knights.

Le 3 Mars 2004, lors du show OVW March Mayhem '04, Carly Colon, Mike Mondo et Da Beast perdaient face à Rod Steele, Mike Taylor et Rob Begley.

Durant son passage à la OVW, Colón continuait à lutter à la WWC. En Avril 2004, la WWE l’empêchait de participer à un combat entre lui et Abyss de la TNA qui aurait dû se passer au Puerto Rico.

Le 21 Mai 2004, lors du show OVW Super Summer Sizzler Series, Carly Colon, Mike Mondo et Da Beast battaient Seth Skyfire, Mac Johnson et Demond Thompson.

Le 30 Mars 2004, il fait son 1er « Dark Match » d’avant SmackDown! Face à Paul London qu’il battait avec un « Roll Up » et en s’aidant des cordes.

Le 4 Juin 2004, lors du show OVW Super Summer Sizzler Series, Carly Colon, Mike Mondo et Da Beast perdaient face à Seth Skyfire, Mac Johnson et Big Bad John.

3 jours plus tard, il participe aux enregistrements de Sunday Night Heat ou il perd face à Val Venis.

Le 18 Juin 2004, lors du show OVW Super Summer Sizzler Series, Carly Colon et Mike Mondo perdaient face à Seth Skyfire et Mac Johnson.

Le 23 Juillet 2004, lors du show OVW Super Summer Sizzler Series, Carly Colon et Mike Mondo battaient Matt Cappotelli et Steve Lewington.

Le 13 Août 2004, lors du show OVW Super Summer Sizzler Series, Carly Colon et Mike Mondo perdaient face à Matt Cappotelli et Eugene.

Le 4 Septembre 2004, lors du show OVW Fall Brawl '04, Carly Colon perdait face à Elijah Burke.

World Wrestling Entertainment 2004-2005

Le 7 Octobre 2004, Carly Colón faisait ses débuts télé à SmackDown! Sous le nom de Carlito Caribbean Cool. Cette soirée là, il battait le champion United-States de la WWE, John Cena pour remporter le titre après plus de 16 minutes de combat et en utilisant la chaîne de John Cena pour le frapper avec ! Avec cette victoire, Carlito devenait un des rares lutteurs de la WWE à avoir remporté un championnat lors de leurs débuts à la WWE.

Carlito est rapidement associé à un autre nouveau venu, Aaron Aguilera, qui porte alors le nom de Jésus et qui joue le rôle du garde du corps de Carlito. Ils rentrent alors en “Feud” avec Cena qu’ils poignardent dans une “Storyline” afin d’expliquer l’absence de ce dernier qui tourne alors un film pour la WWE, The Marine.

La semaine suivante, Rey Mysterio remportait un “#1 Contender Battle Royal” pour le championnat United States. Plus tard dans la soirée, Carlito Caribbean Cool le battait pour conserver son titre.

Le 7 Novembre, lors d’un des nombreux affrontements face à HardCore Holly dans un “House Show”, Carlito se blessait à l’épaule.

La semaine suivante, il prenait part aux Survivor Series à Cleveland, Ohio. Carlito faisait partie du Team Angle (Kurt Angle, Mark Jindrak, Luther Reigns et Carlito Caribbean Cool avec Jesus) et affrontait le Team Guerrero (Eddie Guerrero, Rob Van Dam, The Big Show et John Cena). Avant le début du combat, John Cena faisait fuir Carlito en direction du parking ou il volait une voiture pour détaler comme un lapin. Ceci était dans le seul but de ne pas aggraver sa blessure. Le Team Guerrero remportait le combat avec Eddie Guerrero, John Cena et le Big Show comme survivants.

4 jours plus tard, à SmackDown!, Carlito, blessé, devait perdre son titre. Il abandonnait la ceinture aux mains de John Cena après un match très court de 24 secondes. Après le combat, Jésus s’attaquait à John Cena en le frappant aux genoux, avec la chaîne de ce dernier !

Le 24 Novembre 2004, Carlito se faisait opérer de son épaule gauche et était en dehors de l’action pendant 4 mois. Mais, en dehors de l’action, ne voulait pas dire qu’il abandonnait les « Storylines ». Il accompagnait Jésus à Armageddon 2004, le 12 Décembre, pour son match « Streetfight » pour le championnat US face à John Cena. John remportait le combat après avoir frappé son adversaire avec le couvercle d’une poubelle et après avoir appliqué son « FU ». Après le combat, John récupérait sa chaîne et frappait Carlito avec. Ce combat était le dernier à la télé de Jésus à la WWE…

Alors qu’il était en convalescence, Carlito commençait une petite rivalité avec le G.M. de SmackDown!, Théodore Long quand ce dernier lui demandait de réaliser plusieurs “petits boulots” avilissants comme vendre des hot dogs, enlever la neige du parking, laver le sol etc… En réponse, Carlito lançait une pétition contre Long pour qu’il soit viré de son emploi.

Le 26 Mars 2005, Carlito faisait son retour sur le ring lors d’un match contre son frère, Eddie Colon, à Caguas, Puerto Rico.

Carlito faisait une apparition lors de WrestleMania 21 (il était même la veille à la PWG All Star Week-End Night 2 en compagnie de Paul London lol). Lors de cette apparition, il interrompait le "Piper's Pit". Après avoir eut le culot d’insulter et d’attaquer aussi bien Roddy Piper que son invité, Steve Austin, Carlito se prenait un « Stone Cold Stunner ». De cette altercation découlait un affrontement entre Piper et Carlito qui aurait eut lieu lors du show Friday Madness à la WWC. Piper aurait remporté le match, mais je n’ai pas trouvé trace de cet évènement.

Le 14 Avril 2005, à Smackdown!, Carlito débutait son nouveau segment d’interview, le "Calito’s Cabana", segment du même type que le Piper’s Pit, ou il recevait Rey Mysterio. Ce dernier était attaqué par les MNM (Joey Mercury, Johnny Nitro et Melina Perez).

Le 5 Mai 2005, à Smackdown!, Carlito se vengeait de celui qui l’avait blessé y’a plusieurs mois, Hardcore Holly en s’aidant des pieds dans les cordes pour remporter le compte de 3 !

Le 12 Mai, à Smackdown!, lors du “Carlito's Cabana”, Carlito proposait un poste de garde du corps au Big Show. Alors que le Big Show attrapait ce dernier par la gorge, il croquait dans une pomme empoisonnée et tombait dans les vappes. La semaine suivante, Carlito Cool présentait son nouveau garde du corps, Matt Morgan !

Le 22 Mai 2005 lors du PPV Judgment Day, Carlito battait le Big Show quand Matt Morgan portrait son “F5” sur ce dernier alors que l’arbitre avait le dos tourné…

Le 26 Mai 2005, à Smackdown!, le Big Show battait Carlito malgré une intervention de Matt Morgan qui portrait un nouveau « F5 » sur le Big Show à travers la table des annonceurs.

Le 2 Juin, à Smackdown!, John Cena et le Big Show battaient Carlito Cool et Matt Morgan..

Champion Intercontinental de la WWE

Le 20 Juin 2005 à RAW, Carlito Carribean Cool était le 3ème repêchage du draft pour RAW, il remportait directement le titre Intercontinental face à Shelton Benjamin ! 6 jours plus tard, à Vengeance, il conservait son titre dans un match retour face à Shelton. Le semaine suivante, Carlito tenait son premier « Carlito’s Cabana » à Raw. Il y recevait le dernier drafté, Rob Van Dam qui était en béquilles. Carlito le chambrait en disant qu’il ne savait dire que « Whatever » ou « Cool »… Rob lui rétorquait qu’il avait moins fait le malin à One Night Stand que les mecs de la ECW avaient mis une correction au groupe de Carlito. Quelques instants après, Carlito s’attaquait à RVD…

Le 4 Juillet 2005 à Raw, Carlito recevait Hulk Hogan dans son « Cabana ». Ce dernier faisait la promotion de "Hogan Knows Best", mais il était interrompu par Kurt Angle. De ceci découlait un combat ou Shawn Michaels et Hulk Hogan battaient Kurt Angle et Carlito. Les 2 semaines qui suivaient, Shelton Benjamin battait Carlito qui se faisait décompter, puis disqualifier volontairement.


Le 25 Juillet 2005 à Raw, Carlito, le champion IC, battait John Cena, le champion de la WWE dans un « Non Title Match » ou Chris Jericho était l’arbitre. Chris Jericho se retournait contre John Cena et lui portrait un “Low Blow” et un « Lionsault » pour permettre la victoire à Carlito.

Le 1er Août 2005 à Raw, John Cena battait Carlito dans un match pour le titre de la WWE et ou l’arbitre était une fois de plus, Chris Jericho. Alors que Chris Jericho refusait de faire le compte de 3, John Cena le mettait K.O hors de ring et portrait un “FU” sur Carlito, pour remporter la victoire suite à l’arrivée d’un second arbitre. 15 jours plus tard, John Cena battait Chris Jericho et Carlito Cool dans un « Handicap Match ».

Le 22 Août 2005 à Raw, Ric Flair était l’invité du “Carlito's Cabana” ou il se prenait la tête avec Carlito qui l’insultait ! 4 jours plus tard, lors d’un show WWE au Puerto Rico, Carlito invitait son proper père dans son “Cabana”. Il avait l’audace de cracher un morceau de pomme au visage de son père. Ce dernier était secouru par Ric Flair.

Le 29 Août 2005 à Raw, Shawn Michaels était l’invité du “Carlito's Cabana” ou il devait faire face à Carlito et Chris Masters. Au bout de quelques instants, Ric Flair venait l’aider. On mettait en place un match par équipe plus tard dans la soirée. Mais, avant que le combat de commence, Ric Flair était attaqué par un home masque pour être conduit à l’hôpital. Un Ric Flair ensanglanté revenait sur le ring durant le match, mais abandonné sous l’emprise du « Masterlock ».

Le 5 Septembre 2005 à Raw, Ashley Massaro se faisait prendre à partie lors du “Carlito's Cabana » jusqu’à l’arivée de Ric Flair. La semaine suivante, ce dernier battait Chris Masters par disqualification suite à l’intervention de Carlito. Après le combat, Shawn Michaels venait aider Ric.

Le 18 Septembre 2005 lors du PPV Unforgiven, Ric Flair battait Carlito pour remporter pour la première fois le titre Intercontinental ! Le lendemain à Raw, Ric conservait la ceinture dans un match retour face à Carlito. Alors que Ric était interviewé par Maria Kanellis, il était brutalement attaqué par Carlito et Chris Masters.

Le 3 Octobre 2005 lors du Raw WWE Homecoming, Triple H et Ric Flair battaient Chris Masters et Carlito dans un Tag-Team Match bien sympa. 15 jours plus tard, Mick Foley était l’invité du “Carlito Cabana” ce qui provoquait un combat entre les 2 à Taboo Tuesday ! Juste après ceci, Shawn Michaels battait Carlito pour se qualifier pour un match du “Main Event” de Taboo Tuesday.

Le 24 Octobre 2005 à Raw, alors que Mick Foley confrontait Stéphanie McMahon au sujet du licenciement de Jim Ross, il était attaqué par Carlito !

Le 1er Novembre 2005, lors du PPV Taboo Tuesday, les fans avaient votés pour le personnage de Mankind, joué par Mick. Ce dernier battait Carlito.

Le 7 Novembre 2005 à Raw, Carlito se qualifiait pour une place dans l’équipe de Raw des Survivor Series en battant Shelton Benjamin. 11 jours plus tard à SmackDown!, pour le “Eddie Guerrero Tribute”, Matt Hardy (SmackDown!) battait Carlito (Raw) dans un « Interpromotional Match ».

Le 21 Novembre 2005 à Raw, le Team RAW et le Team Smackdown! Se rencontrait sur le parking et Batista se prenait un « Chokeslam » sur une voiture ! 4 jours plus tard à Smackdown!, Chris Masters et Carlito s’en prenaient à Rey Mysterio, jusqu’à l’arrivée de tout les lutteurs de SmackDown!

Le 27 Novembre 2005, lors du PPV Survivor Series, le Team Smackdown! (Batista, Randy Orton, Rey Mysterio, John Bradshaw Layfield, Bobby Lashley) battait le Team RAW (Shawn Michaels, Big Show, Kane, Carlito Cool et Chris Masters). Randy Orton était le dernier “survivant”. Durant ce combat, Carlito était éliminé par John Bradshaw Layfield suite à un « Clothesline From Hell ».

Le 28 Novembre 2005 à Raw, Shawn Michaels battait Carlito. La semaine suivante, Carlito et Kurt Angle, accompagnés par Daivari, battaient Shawn Michaels et Shelton Benjamin.

Le 12 Décembre 2005 à Raw, Carlito Cool battait Shelton Benjamin pour remporter une place dans le prochain « Elimination Chamber Match » de New Year’s Revolution.

2006 :

Lors de l`émission Monday Night Raw du 2 Janvier 2006, Kurt Angle battait John Cena dans un "First Blood Match". Après le combat, Chris Masters et Carlito attaquaient Cena avec l'aide d'Angle avant l'arrivée de Kane qui se débarrassait des "Heels". C'est ensuite au tour de Shawn Michaels d'arriver pour porter son "Sweet Chin Music" sur Kane avant de se prendre un "F.U." de la part de John Cena.

Lors du PPV Raw New Year's Revolution 2006, le 8 Janvier 2006 à Albany, New York, le Champion champion de la WWE, John Cena, défendait son titre dans un Elimination Chamber Match, face à Shawn Michaels, Carlito Cool qui était le 3ème homme à rentrer dans la cage, Kurt Angle, Chris Masters et Kane. Chris Masters et Carlito Cool éliminaient rapidement ce dernier ! Les 2 hommes éliminaient à leur tour Shawn Michaels. Plus tard, Carlito Cool éliminait son "partenaire" Chris Masters avec un roll-up. Quelques secondes plus tard, John Cena se débarrassait de Carlito Cool, aussi avec un "roll-up" pour remporter le match et conserver son titre WWE ! Le lendemain, à Raw, Shawn Michaels et Kurt Angle affrontaient Chris Masters et Carlito. Alors que HBK était ensanglanté, il poussait Kurt Angle, lui portait son "Sweet Chin Music" et le laissait tout seul. Chris Masters portait alors son "Masterlock" sur Kurt Angle pour la victoire.

Le 16 Janvier à Raw, sur le ring, Carlito nous montrait une vidéo où il attaquait le genou de RVD plusieurs mois auparavant. Carlito déclarait ensuite que personne à RAW ou à Smackdown! ne pouvait le faire passer par dessus la 3ème corde. Kane se pointait sur le ring, attaquait Carlito et lui portait un "Gorilla Press Slam" par dessus la 3ème corde ! La semaine suivante, Kane battait Carlito par Disqualification. Alors que Kane dominait le match, Carlito lui mettait les doigts dans les yeux et frappait Kane à la tête avec une chaise ! Après le combat, Carlito courait en arrière-scène pour fuir la colère de Kane.

Lors du PPV Royal Rumble, le 29 Janvier 2006 à Miami, Floride, Carlito participait au match du Royal Rumble ou il entrait à la 27ème place. Il s’associait à Chris Masters et éliminaient Viscera, mais une fois de plus, Carlito se retournait contre Chris Masters. Plus tard, il était éliminé par le Great Khali.

Le lendemain à Raw, Carlito déclarait à Chris Masters qu’ils pouvaient devenir champions Tag-Team, Masters l’ignorait. Carlito lui demandait alors si son attitude était due au fait qu’il l’avait éliminé lors du Rumble et du Elimination Chamber ? Carlito ajoutait que ces 2 fois, c’était du chacun pour soit, mais que ce soir ils étaient en équipe, donc c’était cool ! Chris Masters donnait alors une forte claque à Carlito et terminait en disant « Maintenant c’est cool ! ». Dans un match pour le championnat Tag-Team, le Big Show et Kane battaient Chris Masters et Carlito pour conserver leurs ceintures quand le Big Show battait Chris Masters suite à un “double chokeslam”. Après le combat, alors que Carlito était en confrontation avec l’arbitre à cause de sa défaite, Rob Van Dam se pointait et courait après Carlito jusqu’en arrière scène. La semaine suivante, lors d’une interview, Carlito déclarait que Rob Van Dam voulait se venger de ce qu’il s’était passé entre les 2 hommes plusieurs mois en arrière (Juin 2005). Dans le 4ème match du tournoi « Road to WrestleMania », Rob Van Dam affrontait Carlito. Ce dernier apportait une chaise sur le ring et alors que l’arbitre tentait de s’en emparer, RVD portait un « Van Daminator » sur son adversaire ! Rob Van Dam montait alors sur la 3ème corde afin de porter un “ Five-Star-Frog-Splash » pour la victoire.

Après avoir lancé l’idée d’un « Money In The Bank II » pour WrestleMania 22, début Février, à Raw du 27 Février 2006, Ric Flair affrontait Carlito dans un « Money in the Bank Qualifying Match ». Alors que Carlito quittait le ring pour prendre une pomme, il tenait de cracher au visage de Ric Flair, mais ce denier le frappait avant ! Ric Flair portait un « Roll Up” sur Carlito et s’aidait des cordes pour remporter la victoire et aller à WrestleMania !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 6 Mars 2006, Vince McMahon annonçait que Chris Masters et Carlito affronteraient les champions Tag-Team, le Big Show et Kane pour les ceintures par équipe à WM22. Chris Masters et Carlito intervenaient dans le match Triple H contre le co-champion Tag-Team quand ils envoyaient la tête de ce dernier dans un coin du ring ! Il ne restait plus qu’à Triple H de porter son “Pedigree” sur Kane pour remporter la victoire. Dans le dernier combat de la soirée, ils tentaient d’intervenir dans le match entre le champion de la WWE, John Cena et le co-champion Tag-Team, Big Show. Kane se pointait et faisait fuir les « Heels ». La semaine suivante, on assistait à la signature du contrat pour son match de championnat à WrestleMania entre Triple H et Cena. HHH félicitait John Cena pour avoir porté son "FU” sur le Big Show la semaine précédente. Kane et le Big Show se montraient sur la rampe d’accès et étaient attaqués par Carlito et Chris Masters. Vince McMahon se montrait sur l’écran géant et organisait un combat par équipe de 6 entre Cena, Kane et Big Show contre Triple H, Carlito et Chris Master. Les 6 s’affrontaient dans le dernier combat de la soirée. Alors que le Big Show et Kane allaient en terminer avec Triple H en lui portant un « Double Chokeslam », Carlito et Chris Masters les frappaient avec des chaises avant de s’enfuir en arrières scène.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 20 Mars 2006, le co-Champion Tag-Team, Kane battait Carlito grâce à un “Chokeslam”. En arrière scène, Chris Masters déclarait à Carlito que WrestleMania 22 serait son 1er WrestleMania et qu’il ne voulait pas se faire avoir par son partenaire ! Il ajoutait qu’il allait lui faire voir comment procéder, plus tard dans la soirée, face au Big Show. La semaine suivante, le co-champion Tag-Team, Kane affrontait Carlito dans un match individuel. Alors que Kane allait porter son “Chokeslam”, Carlito chopait l’arbitre et me projetait dans Kane, causant ainsi sa propre disqualification. Kane chassait alors Carlito en backstage avant de tomber nez-à-nez avec Chris Masters, Lance Cade et Trevor Murdoch qui l’attaquaient. Ils enfermaient Kane dans une pièce ou ils “garaient” un chariot élévateur devant la porte pour empêcher Kane d’en sortir. C’est à ce moment là que le Big Show se montrait et leur courait après. Le Big Show disait alors à Kane que les clés n’étaient pas sur le contact et commençait alors à utiliser sa force pour pousser l’engin. C’est alors que l’on voyait Kane derrière le Big Show lui demandant s’il avait besoin d’aide lol. Kane Chris Masters affrontait ensuite le Big Show dans un “Masterlock Challenge”. Chris Masters et Carlito se pointaient sur le ring, pensant qu’ils s’étaient débarrassés du Big Show et Kane en arrière-scène. Kane se pointait alors accompagné du Big Show et courait après Carlito pour faire fuir se dernier avant de regarder le challenge tout seul. Chris Masters avait des difficultés à porter son “Master Lock” sur le Big Show et portrait alors un « Cheap Shot » avant de commencer à se battre. Le Big Show récupérait rapidement et portait un « Chokeslam » sur Masters au plus grand amusement de Kane.

Lors du PPV WrestleMania 22, le 2 Avril 2006 à Rosemont, Illinois, le show de l'année débutait avec le titre Tag-Team de Raw qui était remis en jeu par les champions Kane et Big Show, face à l'équipe de Chris Masters et Carlito. Au début du combat, le Big Show balançait Carlito par-dessus la 3eme corde sur un Masters qui se trouvait à l'extérieur du ring. Kane enchaînait avec un "plancha" par dessus la 3e corde pour retomber sur ses adversaires. Carlito et Masters reprenaient le contrôle du match après avoir retiré la protection d'un des coins du ring et d'y balancer le Big Show. Plus tard, Chris Masters portait son Masterlock sur Kane qui parvenait à le briser. C'était au tour de Masters de briser un "Chokeslam" du Big Show. A la fin du combat, Masters frappait accidentellement Carlito ce qui permettait à Kane de "Chokeslamer" Carlito pour remporter la victoire.

Le lendemain, Chris Masters battait le “Jobber” Eric Priest par soumission avec son « Masterlock ». Après le match, Carlito venait confronter son ancien partenaire. Carlito croquait un gros morceau dans sa pomme et le crachait sur le « Jobber » en levant la main de Master. Quelques secondes après, Carlito s’en prenait à Chris Masters, lui portrait un « Back-Cracker » et lui crachait au visage ! La semaine suivante, à Raw, on retrouvait Carlito sur le ring qui déclarait que Chris Masters n’était pas cool… Chris Masters se montrait à son tour et déclarait qu’il allait battre Carlito à Backlash. Chris Masters déclarait que peut-être il avait baisé Carlito à WM22, comme Carlito l’avait lui-même baisé à New Year’s Revolution et au Royal Rumble. Ils organisaient un “Masterlock Challenge” et, alors que Chris Masters prenait la pomme de Carlito, ce dernier le frappait avec une chaise.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 17 Avril 2006, Matt Striker était sur le ring avec son tableau noir. Il faisait sa promo sur l’école et utilisait les « catch phrases » de Carlito. Ce dernier se dirigeait à son tour sur le ring où il déclarait qu’il était en train de chercher sa pomme en backstage et qu’il avait réalisé que c’était Striker qui l’avait. Carlito croquait alors dans sa pomme et crachait au visage de Matt Striker pour l’attaquer ensuite. Chris Masters finissait par arriver à son tour et s’en prenait à son ancien coéquipier. La semaine suivante, dans un « 6 Man Tag-Team », Rob Van Dam, Carlito et Charlie Haas affrontaient Shelton Benjamin, Chris Masters et Matt Striker. RVD réalisait le tombé sur Shelton Benjamin grâce à un « side kick » du haut de la 3ème corde et un « Five Star Frog Splash ».

Lors du PPV Raw Backlash 2006, le 30 Avril 2006 à Lexington, Kentucky, la soirée commençait avec un match entre les anciens partenaires, Carlito et Chris Masters. A la fin du combat, Chris Masters portait une nouvelle fois son « Master Lock », mais Carlito l’envoyait tête la 1ère dans un des coins du ring. Après ceci, Carlito portait son « Back Breaker » pour le compte de 3 en s’aidant des cordes.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 1er Mai 2006, Chris Masters qui coupait l’interview de Carlito et challengeait le champion Intercontinental, Rob Van Dam, pour un « Masterlock Challenge ». RVD acceptait le défi et alors que Chris Masters lui portrait son “Masterlock”, Shelton Benjamin se montrait et en profitait pour frapper RVD au visage. Carlito venait en aide à RVD et frappait Chris Masters avec une chaise. Après ceci, Nicky Nemeth qui était avec le reste du Spirit Squad, GM de la soirée, organisait un match “Tag-Team” qui commençait de suite. Alors que Shelton Benjamin allait se servait d’une chaise, Charlie Haas se pointait et lui arrachait la chaise des mains. Carlito profitait de la distraction et réalisait le tombé sur Shelton Benjamin. La semaine suivante, à Raw, Matt Striker affrontait Carlito. Pendant le match, Eugene s’attaquait à Matt Striker jusqu’au moment ou Carlito poussait Eugene et l’engueulait pour avoir été disqualifié par sa faute. Matt Striker se relevait et donnait un coup de poing en pleine mâchoire à Eugene. Après ceci, Carlito mettait K.O. Matt Striker et aidait Eugene. Alors que Carlito aidait Eugene à se relever, il lui portrait un « Back Cracker » pour lui donner une leçon !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 5 Juin 2006, Carlito Cool affrontait le Champion Intercontinental, Shelton Benjamin, dans un « Non Title Match ». Assez rapidement, Shelton commençait à étrangler Carlito, sous les yeux de l’arbitre et finissait par le balancer à l’extérieur du ring. Plus tard, on avait le droit à un double coup de corde à linge, mettant les 2 hommes K.O. A la fin du match, Carlito portait un « Back Cracker » pour la victoire !

2 jours plus tards, c’était le le « WWE Vs. ECW Head To Head » qui était mis en place juste avant le PPV ECW One Night Stand 2006, mais aussi pour promouvoir le retour de la ECW version WWE après plus de 5 ans d’absence ! On assistait à une Battle Royal inter promotionnelle entre la WWE et la ECW. Les lutteurs WWE étaient : Mick Foley, Edge, Carlito, le Champion Intercontinental Shelton Benjamin, le Big Show, Fit Finlay, le champion US Bobby Lashley, Mark Henry, Matt Hardy et Tatanka. Ceux de la ECW étaient Tommy Dreamer, Terry Funk, The Sandman, Kurt Angle, Balls Mahoney, Justin Credible, Al Snow, Stevie Richards, Tony Mamaluke et Little Guido. Carlito ne tenait pas longtemps dans cette bataille Royale et était éliminé par le Sandman.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 12 Juin 2006, Johnny Nitro affrontait Carlito Cool avec Shelton Benjamin qui était aux commentaires. Ce dernier prétendait qu’il avait eut une poussière dans l’oeil la semaine précédente. Johnny Nitro remportait le combat avec l’aide d’une intervention de Shelton Benjamin. La semaine suivante, à Raw, le champion Intercontinental, Shelton Benjamin et Johnny Nitro affrontaient Carlito dans un “Non Title Handicap Match”. Alors que Johnny Nitro avait le dessus sur Shelton Benjamin, Carlito lui portait un « Roll-Up » que Johnny Nitro renversait en maintenant le slip de Carlito pour le compte de 3. Après le combat, Shelton Benjamin tentait de s’en prendre à Carlito mais ce prenait un « Back Cracker » !

Lors du PPV Raw Vengeance 2006, le 25 Juin 2006 à Charlotte, Caroline Du Nord, le champion Intercontinental, Shelton Benjamin, mettait sa ceinture en jeu face à Johnny Nitro et Carlito dans un « Triple Threat Match ». Alors que Shelton tentait le tombé sur Nitro, Melina mettait la jambe de ce dernier dans les cordes pour sauver son poulain. Plus tard, Carlito tentait une « Souplesse » sur Shelton, mais ce dernier le contrait. Mais Carlito n’en restait pas là, il enchaînait avec un « Back Cracker » ! Johnny Nitro sortait alors Carlito et réalisait le tombé à sa place pour remporter la victoire et le titre Intercontinental !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 26 Juin 2006, la championne féminine, Mickie James affrontait Trish Stratus dans un « Womens Title Match ». Johnny Nitro s’en mêlait et Carlito accourait alors sur le ring pour sauver Trish avant que Melina et Johnny Nitro n’aient pu faire quoi que ce soit. En arrière scène, on retrouvait Trish Stratus et Carlito Cool. Trish Stratus remerciait Carlito pour lui être venu en aide mais lui ne parlait que du fait de s’être fait avoir pour le titre Intercontinental. Trish montrait du doigt le T-Shirt de Carlito (Do you spit, or swallow) et lui chuchotait quelque chose de vilain à l’oreille. La semaine suivante, à Raw, Carlito Caribbean Cool battait le Champion IC, Johnny Nitro par disqualification suite à une intervention de Melina alors que Carlito avait porté son "Back Cracker". Après le combat, Trish Stratus s'attaquait à Melina la balançant tête la première au sol.

Lors de Raw du 10 Juillet 2006, Mélina, accompagnée du champion Intercontinental, Johnny Nitro, affrontait Trish Stratus... Melina battait Trish en contrant son "Stratusfaction" et en maintenant la Canadienne pour le compte de 3 par son pantalon. Après le combat, alors que Trish avait une altercation avec Melina et Johnny Nitro, Carlito venait une nouvelle fois à la rescousse !

Lors du 33ème Saturday Night's Main Event, le 15 Juillet 2006 à Dallas, Texas, Carlito et Trish Stratus affrontaient Johnny Nitro et Melina. Alors que les 2 hommes étaient sur le ring en train de combattre, Trish empêchait Melina d'intervenir et les 2 Divas se retrouvaient en train de se bagarrer à l'extérieur du ring. Nitro tentait alors un "Neckbreaker", mais Carlito le contrait avec son "Back Cracker" et remportait ainsi la victoire pour son équipe ! 2 jours plus tard, à Raw, Carlito devenait l'aspirant numéro 1 pour le titre Intercontinental à SummerSlam 2006 en battant Shelton Benjamin avec l'aide des cordes.... Après le combat, Carlito était félicité par Trish Stratus.

Lors de Raw du 24 Juillet 2006, Carlito affrontait de nouveau Shelton Benjamin pour un match d'aspirant numéro 1 au titre Intercontinental à SummerSlam. A la fin du combat, Shelton enlevait la protection d'un des coins du ring, sans succès. Benjamin portait un "coup bas" par la suite pour remporter la victoire et devenir l'aspirant numéro 1 au titre I.C. ! La semaine suivante, on assistait à un "3 Way Match" pour le championnat Intercontinental entre le champion Johnny Nitro face à Carlito et Shelton Benjamin... A la fin du combat, alors que Shelton était distrait par Melina, Nitro projetait Carlito dessus et lui portait un "Roll-Up" pour la victoire !

Lors de Raw du 7 Août 2006, Alors que Lita s'en prenait à Trish, Carlito venait aider la jolie blonde pour se prenait un "Spear" de la part d'Edge. Plus tard, on assistait au "Mixed Tag-Team Match" entre Carlito et Trish contre le champion du monde, Edge et Lita. Durant le combat, cette dernière intervenait à plusieurs reprises en faveur de son "homme". Alors que Lita était assise sur le 3ème corde, Edge la frappait accidentellement. Trish portait alors une prise de tête avec ses jambes, mais elle se prenait un "Spear" (qui semblait destiné à Carlito ?) de la part de Edge, permettant à Lita de réussir le tombé pour la victoire ! La semaine suivante, à Raw, le champion de la WWE, Edge affrontait Carlito dans un "Non Title Match". Une fois de plus, Lita ne cessait d'intervenir mais se prenait un coup de la corde à linge à l'extérieur du ring de la part. A la fin du combat, Edge réussissait malgré tout à porter un "Spear" mais était sauvagement attaqué par John Cena à la surprise générale !

Lors de Raw du 21 Août 2006, Carlito interrompait une interview de Randy Orton. Plus tard, alors que Ric Flair affrontait Randy Orton et que ce dernier remportait la victoire avec un "RKO", Randy continuait à s'en prendre à Ric Flair. A cause de ses actions, l’arbitre renversait sa décision !!! Alors que Randy se préparait à faire un autre sale coup sur Flair, il était attaqué par Carlito qui avait le dessus ! La semaine suivante, à Raw, en arrière scène on voyait Carlito et Trish qui parlaient à propos du fait que Trish se retirait après Unforgiven. Carlito disait que c'était cool, qu'il supportait la décision de Trish. Alors que les 2 s'embrassaient, Randy Orton sautait sur Carlito ! Plus tard, Carlito intervenait dans le combat pour déterminer l’aspirant numéro 1 au championnat Intercontinental entre Jeff Hardy et Randy Orton. A la fin du combat, Carlito attaquait Orton et le remmenait sur le ring. Jeff réussissait alors son « Twist Of Fate » pour la victoire !


Lors de Raw du 4 Septembre 2006, Trish Stratus challengeait officiellement Lita pour un match de championnat entre les 2 divas pour Unforgiven. Alors que Lita relevait le challenge, les 2 filles en venaient aux mains. Carlito et d'autres officiels tentaient de les séparer, mais Randy Orton s'attaquait à son tour à Carlito ! Quelques minutes plus tard, Shane organisait un combat entre Trish, John Cena et Carlito face à Lita, Edge et Randy Orton pour le "Main Event" de la soirée. Lors de ce combat, alors que Trish s'apprêtait à porter une prise sur Lita, Edge tentait d'intervenir, mais Carlito l'en empêchait. Alors que les 2 hommes se battaient, Randy Orton portait un "RKO" sur Trish permettant à Lita de remporter la victoire ! La semaine suivante, à Raw, le champion de la WWE, Edge, le champion Intercontinental, Johnny Nitro et Randy Orton affrontaient John Cena, Carlito et Jeff Hardy dans un "6 Men Tag-Team Match". A la fin du combat, John s'apprêtait à faire son "Can You See Me", Orton tentait d'intervenir, mais se prenait un "Back Cracker" de Carlito suivi d'un "Swanton Bomb" de Jeff Hardy. John tentait alors un "FU" sur Edge qui était sauvé par Nitro. C'était finalement ce dernier qui se prenait le "FU" suivi du "STFU" pour la victoire.

Le 17 Septembre 2006, lors du PPV Raw Unforgiven à Toronto, Canada, Carlito affrontait le Legende Killer, Randy Orton. Alors que Randy tentait un "RKO", Carlito retournait la prise et portait un "Back Cracker". Quand Carlito tentait de capitaliser avec un saut du haut de la 3ème corde, Randy Orton lui portait un "RKO" en plein vol pour la victoire !!!

Le lendemain, à Raw, sur le ring, on retrouvait Randy Orton qui se lançait une nouvelle fois, des fleurs. Il était rapidement interrompu par le champion Intercontinental, Johnny Nitro qui lui rétorquait que lui était le meilleur. C'était ensuite au tour de Chris Master de prétendre être le meilleur. Les 3 "Heels" étaient ensuite interrompus par Carlito qui sautait dans le tas à 1 contre 3. Il était rapidement rejoins par Super Crazy et Jeff Hardy. Alors que les 6 hommes se battaient sur le ring, The Coach se montrait sur l'écran géant et annonçait un "6 Packs Challenge" pour le titre I.C. ! Dans ce match, c'était du chacun pour soit et tout le monde en même temps essayant de réaliser le tombé. A la fin du combat, Randy Orton parvenait à porter un "RKO" sur Johnny Nitro. Alors que l'on croyait qu'Orton allait remporter le match, Carlito lui portait son "Back Cracker" avant que Chris Master ne lui porte son "Master Lock". Carlito était sauvé par Super Crazy qui dropkickait Masters avant de tenter un "Moonsault" sur ce dernier. Jeff faisait tomber Crazy avant son saut et portait son "Swanton Bomb" sur Chris Masters. Alors que Jeff allait tenter le tombé, Nitro virait Jeff et profitait de la situation pour réaliser le tomber et conserver sa ceinture.

Lors de Raw du 25 Septembre 2006, Carlito et Super Crazy affrontaient Randy Orton et Chris Masters. A la fin du combat, Carlito se sortait d’un « Master Lock » pour placer un « Back Cracker » pour la victoire ! Après le match, Randy Orton frappait Carlito avant de quitter le ring. La semaine suivante, Carlito affrontait Randy Orton. Malgré ses manœuvres rapides, Carlito ne parvenait pas à obtenir le compte de 2. Carlito plaçait un « Springboard Crossbody » mais était contré sur sa tentative de tombé qu’Orton remportait en le tenant par le slip.

Lors de Raw du 23 Octobre 2006, le champion Intercontinental, Jeff Hardy et Carlito affrontaient Shelton Benjamin et Chris Master dans un combat par équipe. A la fin du combat, Carlito portait un « Springboard Moonsault » sur les 2 « Heels ». Juste après ceci, Jeff envoyait accidentellement Chris Master sur Carlito qui trébuchait. Il ne restait plus qu’à Shelton Benjamin de faire le tombé pour la victoire. Après le combat, les 2 « Faces » s’échangeaient quelques mots avant de s’en reprendre à leurs adversaires. La semaine suivante, à Raw, on assistait à un « 3 Way Dance » entre Shelton Benjamin, Johnny Nitro et Carlito avec le champion Intercontinental, Jeff Hardy qui regardait le match aux abords du ring. Alors que Shelton se faisait cueillir en plein vol avec un « Dropkick » de Nitro alors que Carlito remportait le combat avec un « Backcracker » opportuniste sur Shelton Benjamin.

Le 5 Novembre 2006, lors du PPV Raw Cyber Sunday à Cincinnati, Ohio, le champion Intercontinental, Jeff Hardy, défendait son titre contre un adversaire choisit par le public. Ce dernier avait le choix entre Carlito, Johnny Nitro et Shelton Benjamin. C’était Carlito qui était plébiscité avec 62% des voix (25% pour Shelton et 13% pour Nitro). A la fin du combat, Carlito portait un « Springboard Moonsault » pour le compte de 2 ¾ ! Il était suivit quelques secondes après par Jeff qui obtenait lui aussi un compte de 2 ¾. Carlito contrait alors Jeff sur la 2ème corde, mais ce dernier se dégageait pour porter un « Swanton Bomb » pour la victoire !

Le lendemain, à Raw, Shelton Benjamin félicitait Carlito pour avoir remporté les votes du public à Cyber Sunday. Shelton affirmait alors qu’il n’avait pas été choisi à sa place, seulement parce qu’il était noir ! Carlito lui rétorquait que lui était Portoricain et que donc ça n’avait rien à voir ! Plus tard dans la soirée, Carlito affrontait Shelton Benjamin alors que Cryme Tyme (JTG et Shad Gaspard) étaient aux commentaires. Vers la fin du combat, Cryme Tyme ne tenait pas en place et allaient voir les affaires de Shelton que ce dernier avait déposé à proximité du ring. Cryme Tyme essayait alors ses lunettes, chemisette et chaîne, ce qui déconcentrait rapidement Benjamin… Ce dernier se prenait alors un « Back Cracker » de la part de Carlito pour la victoire !

Lors de Raw du 20 Novembre 2006, alors que Torrie Wilson balançait des T-Shirts dans la foule avec un pistolet à T-Shirts et que Jerry Lawler tentait d’en attraper, ils étaient interrompus par Chris Masters. Ce dernier était plutôt entreprenant avec Torrie mais était vite interrompus par Carlito. Ce dernier s’attaquait à son ancien coéquipier et le frappait avec le micro. Masters lui sautait dessus par derrière et lui portait un « Masterlock » jusqu’au moment ou Jerry Lawler intervenait et faisait fuir Masters ! La semaine suivante, à Raw, Jerry « The King » Lawler affrontait alors Chris Masters. A la fin du combat, alors que Chris Masters portait son « Masterlock » sur Jerry, la musique de Carlito retentissait. Carlito s’approchait du ring et déconcentrait Master qui lâchait sa prise pour se faire cracher au visage ! Jerry Lawler remportait alors la victoire avec un « Roll Up » !

Lors de Raw du 4 Décembre 2006, Viscera s’approchait de Torrie Wilson afin de lui demander comment allait sa relation avec Carlito. Alors qu’il draguait Torrie, Carlito se pointait et lui crachait à la figure ! Carlito affrontait ensuite Viscera. Alors que Viscera allait porter un « Splash », Torrie lui accrochait la jambe. Carlito lui portait alors un « Missile Drop kick » de la 3ème corde et remportait le match après 2 « Spring Board ». A la fin du combat, Torrie montait sur le ring et embrassait Carlito. La semaine suivante, à Raw, Carlito et Jerry « The King » Lawler affrontaient Chris Masters et Viscera. Pendant que Viscera portait un « Splash » sur Jerry Lawler dans le coin du ring, Carlito contrait un « Masterlock » et envoyait Chris percuter Viscera. Carlito remportait alors le tombé pour la victoire sur Viscera !

Lors de Raw du 18 Décembre 2006, on commençait l'émission avec une Bataille Royale pour déterminer l’aspirant numéro 1 au titre WWE de John Cena. Alors que Shawn Michaels pensait avoir remporté la bataille, il était éliminé par Edge qui était à l’extérieur du ring mais encore dans le combat. Edge remportait alors la victoire devant HBK, Shawn Michaels, Ric Flair, Jeff Hardy, Carlito Cool, Jerry Lawler, Gene Snitsky, Edge, Randy Orton, Chris Masters, Kenny Doane, Shelton Benjamin, Charlie Haas, Johnny Nitro, Viscera, Val Venis, Shad Gaspard, JTG, Robbie & Rory McAllistair, Super Crazy, Eugene, Trevor Murdoch, Lance Cade, Jim Duggan, Sgt. Slaughter, Ron Simmons et Brooklyn Brawler. Peu de temps après, Carlito affrontait son ancien partenaire, Chris Masters. Alors que ce dernier se dirigeait sur le ring, il était attaqué par derrière par Carlito. Les 2 hommes se battaient à l’extérieur du ring et Chris Masters se barrait à travers la foule, laissant Carlito seul, la tête ensanglantée.

Lors de Raw du 25 Décembre 2006, Carlito affrontait le co-champion Tag-Team, Randy Orton. A la fin du combat, Randy tentait alors le tombé en s’aidant des cordes, mais l’arbitre stoppait le compte ! Alors qu’Orton s’engueulait avec ce dernier, Carlito en profitait pour porter un « Roll Up » pour la victoire !

2007 :

Lors de l`émission Monday Night Raw du 1er Janvier 2007, Ric Flair et Carlito affrontaient Chris Masters et Kenny Dykstra ! A la fin du combat, Kenny tentait une prise en 4, mais Ric l’envoyait se cogner dans un des coins du ring. Mais Kenny portait quand même un « Roll Up » en s’aidant des cordes pour la victoire ! Après le combat, Orton et Edge se pointaient et Randy s’en prenait à Ric avec un « RKO » ! Il mettait Ric la tête sur une chaise et Edge le frappait avec une autre chaise en pleine tête !

Lors du PPV New Years Revolution, la 7 Janvier 2007 au Kemper Arena de Kansas City, Missouri (RIP Owen),
Carlito, accompagné de Torrie, affrontait Chris Masters. Masters remportait le combat en maintenant le slip de Carlito. Après le combat, Masters s’attaquait à Carlito et lui portait un « Master Lock »… Le lendemain, à Raw, Carlito affrontait Chris Masters. Alors que Masters argumentait avec Torrie, Carlito en profitait pour lui placer un « Saut Chassé ». Pendant que l’arbitre avait le dos tourné, Torrie frappait Chris avec le socle de la cloche. Ceci permettait à Carlito de remporter la victoire avec le « Back Cracker » !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 15 Janvier 2007, Carlito et Vince avaient une sorte d’altercation verbale. Vince, énervé, imposait un combat à Carlito, contre… Great Khali ! Ce dernier contrait Carlito avec un coup de boule et prenait l’avantage en contrant toutes les tentatives de Carlito. Il écrasait Carlito au sol et quittait le ring. Vince se tenait au dessus de Carlito et disait « That’s Cool… » ! La semaine suivante, à Raw, Carlito Caribbean Cool affrontait ensuite Kenny Dykstra. Après quelques instants, Carlito revenait avec une esquive et tentait le tombé pour le compte de 2 après un « Frankesteiner ». Kenny finissait par remporter le combat en maintenant le slip de son adversaire ! Dans le « Main Event », Shawn Michaels affrontait le le co-champion World Tag-Team, Edge dans un « Street Fight Match ». Randy Orton intervenait contre HBK, permettant la victoire de son coéquipier. Après le combat, alors qu’Orton allait frapper Shawn avec la chaise, Ric Flair se pointait pour lui porter un « Low Blow » ! Kenny s’en prenait alors au Nature Boy avant d’être attaqué par Carlito. Kenny passait Flair par-dessus la 3ème corde et HBK portait 3 « Sweet Chin Music » à Carlito, Kenny et Orton, projetant ce dernier par-dessus la 3ème corde !

Lors du PPV Royal Rumble 2007, le 28 Janvier 2007 à San Antonio, Texas, Carlito participait au « Royal Rumble Match » ! Il rentrait à la 27ème position. Peu de temps après, Khali éliminait coups sur coups RVD, CM Punk, Carlito et Chavo Guerrero ! Le lendemain, à Raw, Carlito, accompagné de Torrie, faisait équipe avec Super Crazy pour affronter Chris Masters et Kenny Dykstra. A la fin du combat, Super Crazy contrait un « Back Suplex » pour faire le relais avec Carlito ! Ce dernier remportait le combat avec un « Back Cracker » sur Chris Masters…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 5 Février 2007, Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG) et Carlito affrontaient le World Greatest Tag-Team (Shelton Benjamin et Charlie Haas) et Chris Masters. Alors que Carlito portait un « Roll Up » et que l’arbitre était distrait par Masters, Shelton portait un « Blockbuster » pour permettre à Charlie Haas de renverser le tomber pour la victoire ! Plus tard dans la soirée, en arrière scène, Ric Flair faisait la morale Carlito ! La semaine suivante, à Raw, Todd Grishman interviewait Ric Flair au sujet de ces paroles négatives envers Carlito la semaine précédente. Ce dernier se présentait et demandait des excuses à Ric. Ce dernier lui rétorquait qu’il n’avait pas de cœur dans ce qu’il faisait et qu’il manquait de passion ! Carlito challengeait Flair pour un match que ce dernier acceptait. Plus tard, Ric Flair affrontait Carlito qui avait l’œil du tigre lol. Ric finissait par esquiver un « Back Cracker » pour remporter la victoire avec un « inside cradle ». Après le combat, Carlito serrait la main de Flair.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Février 2007, Ric Flair et Carlito affrontaient Lance Cade et Trevor Murdoch dans un « Tag-Team Match ». Pendant que l’arbitre demandait à Carlito de retourner dans son coin, Ric portait un « Low Blow » sur Murdoch. Il faisait ensuite le relais avec Carlito qui portait un « Back Cracker » pour la victoire ! La semaine suivante, à Raw, Carlito affrontait Kenny Dykstra. A la fin du combat, Carlito esquivait une « Ruade » de Kenny qui se retrouvait dans la 2ème corde et il lui portait un « Back Cracker » pour la victoire ! Après le combat, Ric Flair apparaissait sur la plateforme pour féliciter Carlito.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 5 Mars 2007, Todd Grishman interviewait Carlito et Ric Flair. Grishman disait que depuis qu’ils avaient luttés ensemble, ils étaient invaincus mais qu’ils allaient s’affronter pour une qualification pour la dernière place dans le « Money In The Bank ». Ric disait qu’il avait plus de passion et qu’il allait remporter le match et un 17ème titre ! Carlito disait qu’il ferait tout pour aller à WrestleMania, même si ça devait passer par Flair. Ric Flair affrontait Carlito dans le dernier « Money In The Bank Qualifying Match ». Carlito Alors que Carlito loupait un « Springboard », la musique de Khali retentissait. Celui-ci montait sur le ring, mais Ric tentait de s’en prendre à lui. Ce dernier détruisait les 2 lutteurs !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 12 Mars 2007, Ric Flair affrontait Carlito et Randy Orton dans un « 3 Ways Money In The Bank Qualifying Elimination Match ». Alors que Flair allait porter sa prise en 4, Carlito lui portait son « Back Cracker » ! Orton éjectait Carlito et portait son « RKO » sur Ric pour l’éliminer ! Plus tard, Randy Orton parvenait à porter un « RKO » de nulle part pour prendre la dernière place dans le « Money In The Bank » ! La semaine suivante, on assistait à la bataille royale de la dernière chance pour le « Money In The Bank » entre Ric Flair, Johnny Nitro, Carlito, Edge, Shelton Benjamin, Charlie Haas, Kenny Dykstra, Super Crazy, Viscera et Val Venis. Durant le combat, Carlito éliminait Charlie Haas. Plus tard, il se débarrassait de Nitro. Alors que Carlito et Flair s’échangeaient des coups, Ric parvenait à éliminer son « partenaire ». Edge remportait la victoire et sa place à WrestleMania.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 26 Mars 2007, Ric Flair affrontait le Great Khali. Au moment ou Khali allait porter à Ric, son écrasement sur les escaliers, Carlito intervenait pour coûter la disqualification de Flair, mais aussi le sauver ! Khali portait son écrasement sur Carlito quand la musique de Kane retentissait. Kane apparaissait pour faire fuir Khali !

Trophés PWI :

2ème place au PWI Most Improved Wrestler of the Year en 2005

64ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
63ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008
41ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
27ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
41ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
166ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
115ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z