CHRIS JERICHO

Nom Réel :
Christopher Keith Irvine
Taille :
1,83M

Christopher Keith Irvine

Date naissance :
09/11/1970
Poids :
102Kg
Origine : Winnipeg, Manitoba, Canada
Débuts Pro :
1990
Débuts
WWE :
1999
Prise de finition :
The Wall Of Jericho
Gimmicks :
Chris Jericho, Last Survivor, Corazón de León, Super Liger
Titres WWE-WWF

WWE World Champion
(2),
World Heavyweight Champion (3),
WWF Undisputed Champion (1),
World Tag-Team Champion (5)
Avec Chris Benoit (1), The Rock (1), Christian (1), Edge (1) et The Big Show (1)
WWE Tag-Team Champion (2)
Avec Edge (1) et The Big Show (1)
WWE Intercontinental Champion (9),
WWE United-States Champion (1),
WWE HardCore Champion (1),
WWE European Champion (1)

Titres autres promotions :


CRMW North American Heavyweight Championship 1 fois
CRMW Commonwealth Mid-Heavyweight Championship 1 fois
CRMW North American Tag Team Championship 2 fois
avec Lance Storm

NWA World Middleweight Championship 1 fois

ECW World Television Championship 1 fois

WCWA Tag Team Champion 2 fois
avec Lance Storm

WCW Cruiserweight Championship 4 fois
WCW World Television Championship 1 fois

WWA Tag Team Championship 1 fois
avec El Dandy

WAR International Junior Heavyweight Championship 1 fois
WAR International Junior Tag Team Championship 1 fois
avec Gedo

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Avril 2017) - Reproduction interdite !

Histoire :

Christopher Keith Irvine est né le 9 Novembre 1970 et est mieux connu sous son nom de scène, Chris Jericho. C’est un acteur, présentateur radio, musicien et lutteur professionnel Américano-Canadien. Chris Jericho est surtout connu pour ses apparitions dans les fédérations de catch World Championship Wrestling (WCW), Extreme Championship Wrestling (ECW) et il a aussi catché sur l’international dans des promotions Canadienne, Mexicaines et Japonaises.

Chris Jericho a renmporté une trentaine de championnats entre la WWF/E, la WCW et l’ECW – qui étaient les 3 plus grosses promotions Américaines dans les années 90 et le début des années 2000. Il est reconnu comme étant le premier champion WWF Undisputed Champion quand il a unifieé les titres WWF Championship et WCW Championship. A la WWE et à la date de Juillet 2012, Chris Jericho est six fois champion du monde, ayant remporté les ceintures WWF Undisputed Championship 1 fois, le titre WCW Championship 2 fois et la ceinture World Heavyweight Championship 3 fois. Il possède aussi le record de 9 règnes pour le titre WWE Intercontinental.

En dehors du catch, Chris Jericho a formé le groupe Fozzy en 1999 et en est le chanteur. Leur premier album « Fozzy » (2000) et « Happenstance » (2002) sont composés de chansons de couverture et de la musique originale. « All That Remains » (2005) et « Chasing the Grail » (2010) comportent que des musiques originales. Il a aussi participé à « Dancing With The Stars » en 2011, restant jusqu’à la 6ème semaine. Avant ceci, il a présenté le show Downfall sur ABC.

Son père, Ted Irvine, est un ancien joueur de la National Hockey League. Malgré sa forte croyance pour la religion, son nom de “Jericho” n’est pas du tout inspire de la ville biblique du même nom, mais plutôt de l’album heavy metal du nom de « Walls of Jericho » du groupe Allemand, Helloween.

Chris Irvine commençait sa carrière de lutteur dans le camp d’entraînement de Stu Hart, le Dungeon. C’est là qu’il faisait la connaissance de Lance Storm et de Justin Credible.

Pour être sur de se faire son propre nom, Chris changeait le nom de son père, par celui de "Jericho". Au début de sa carrière, Jericho luttait sur la scène indépendante Canadienne ainsi que pour les organisations au Mexique et à San Francisco.

Il affrontera d ‘ailleurs Lance Storm dans le premier match de ce dernier, pour le compte de la Canadian Wrestling Connection. Ce match qui se terminait sans décision, après avoir dépassé le temps réglementaire de 15 minutes.

Jericho s’associait avec Lance Storm pour former l’équipe des Sudden Impact. Dans cette équipe, il remportait le titre Tag-Team de la WCWA (West Coast Wrestling Association), le 28 Janvier 1991 à Fresno, Californie en battant les Awesome Dudes (Len St Clair a/k/a Dr. Luther et Brett Como).

Ils gardaient le titre jusqu'au 17 Février 1991 quand ils le perdaient à Mantica, Californie face aux Masked Warriors (Wolverine et David Lugar).

Il retournait alors à la WCWA (West Coast Wrestling Association) et remportait encore une fois avec Lance Storm, le titre par équipe face aux Awesome Dudes le 20 Novembre 1991 à Selma, Californie. Le titre était abandonné quand la promotion disparaissait...

Il luttait aussi pour le compte de la Canadian Rocky Mountain Wrestling ou il remporte le titre CRMW North American Tag-Team Champion avec Lance Storm le 17 Octobre 1992. Ils garderont la ceinture quelques temps en 1992, j'ai pas trouvé d'infos supplémentaires, sorry.

Le 13 Novembre 1992 à Calgary, les 2 membres des Sudden Impact feudent ensemble dans la finale du tournoi pour le titre CRMW Mid-Heavyweight Champion. Lance Storm en sortira vainqueur.

Après une année 1/2 d'équipe avec Lance, ils se séparaient pour lutter chacun de leurs côtés en simple.

En 1993, Chris Jericho remportait le Canadian Heavyweight Championship face à Biff Wellington. Il luttait pour le compte de la EMLL et la WWA (Mexico) et remportait le titre Tag-Team avec El Dandy sous la “gimmick” de Corazon de Léon. ), il luttait aussi en Allemagne avant de revenir aux Etats-Unis pour remporter le titre NWA Middleweight.

En 1994, Chris Jericho continuait de voyager. Il luttait au Japon pour le compte de la WAR avant de rejoindre la Smokey Mountain Wrestling au Tennessee ou il luttait de nouveau en équipe avec Lance Storm sous le nom, cette fois, des Thrillseekers.

Après être resté quelques temps à la SMW, Chris Jericho commençait à aussi travailler pour le compte de la WAR au Japon ainsi que pour le compte d’organisations d’Amérique du nord. C’était pour cela que, par exemple, le 3 Mars 1995, il remportait le titre Junior Heavyweight Tournament à Mexico City, que le 26 Mars 1995, il perdait la finale du tournoi pour le WAR Internationnal Junior Heavyweight au Japon…

En Juin 1995, Jericho remportait le WAR Junior Heavyweight pour le défendre face à des lutteurs tells que Gedo et Ultimo Dragon.

1996 : ECW

Chris Jericho rejoignait la Extreme Championship Wrestling en Février 1996 ou il y commençait plusieurs « feuds » face à de grands lutteurs tels que Cactus Jack (a/k/a Mick Foley) et Tazz. En Juin 1996, Chris Jericho remportait le titre TV de la ECW lors de Hardcore Heaven face à Pitbull #2. Il conservait la ceinture pour un bon mois avant de tomber dans un « Elimination Match » à Heat Wave '96 face à Pitbull #2, Shane Douglas et Too Cold Scorpio. Shane Douglas était celui qui remportait la ceinture. Chris Jericho continuait aussi à combattre au Japon de façon occasionnelle durant cette période.

Le 23 Février 1996 à Sendai au Japon, Lion Heart (a/k/a Chris Jericho) & Gedo remportaient la finale du tournoi "5-team round-robin" pour déterminer les 1er champions International Junior Heavyweight Tag-Team face à Lance Storm et Yuji Yasuraoka. Ils perdaient les ceintures faces à ses derniers, le 27 Mars 1996 à Nagoya au Japon.

Sa carrière à la ECW durera encore quelques mois, avant qu’il ne quitte cette dernière, pour tenter sa chance à un plus haut niveau…

WCW

En Août 1996, le Lionheart faisait sa première apparition à la WCW, ou il sera rapidement nommé le « Newcomer of the Year » dans le WCW Magazine. Il continuait à lutter un peu pour la New Japan, mais restait essentiellement à la WCW. Il y débutait par une brève “feud”contre un autre jeune lutteur, Chris Benoit. Les 2 hommes réalisaient une match scientifique excellent à Fall Brawl. Après ceci, Chris Jericho débutait une “feud” avec la nWo et plus particulièrement, Syxx (a/k/a X-Pac-1/2/3 Kid). Les 2 hommes s’affrontaient lors du PPV Halloween Havoc. A cause des actions plutôt fourbes e l’arbitre, Nick Patrick, Jericho perdait son combat. Il obtenait sa revanche à World War III quand il battait Nick Patrick avec un bras attaché dans le dos. La visibilité de Chris Jericho commençait à s’estomper à WCW… Il luttait alors à la New Japan pour lutter sous le nom de "Super Liger".

1997

En 1997, Jericho commençait à remonter les échelons et affrontait Masahiro Chono lors du PPV, Souled Out. Il perdait le combat, mais sa tenue sur le ring lui valait d’être nommé aspirant numéro 1 au titre United-States d’ Eddie Guerrero. Les 2 hommes se rencontraient lors du PPV Superbrawl VII. Une fois de plus, Chris Jericho, chutait en face d’une star déjà établie. Il se concentrait sur la division Cruiserweight pour quelques mois et participait au New Japan Top of the Super Junior League. Chris rejoignait les rangs d’aspirant à un titre et affrontait son ancien ennemi, Syxx. Cette fois-ci, Jericho avait le dessus et battait Syxx pour remporter sa première ceinture à la WCW, le titre Cruiserweight. Chris Jericho défendait s ceinture avec succès face à Ultimo Dragon au Bash at the Beach avant de perdre la ceinture face à Alex Wright. Après n’avoir pu battre Wright au PPV Road Wild '97. Chris Jericho parvenait à revenir et remporter le droit à un match retour ou il remportait le titre Cruiserweight. Chris reprenait ensuite sa “feud” face à Guerrero qu’il battait à plusieurs reprises pour conserver son titre Cruiserweight. A Fall Brawl, Guerrero parvenait à avoir le dessus et à mettre un terme au second règne de Jericho dans la division Cruiserweight.

1998

Après une tournée au Japon, Jericho revenait à la WCW encore plus égocentrique qu’auparavant… Il commençait à devenir populaire avec son "it will never, EVER, happen again" qui lançait après ses défaites. Il remportait pour la 3ème fois le titre Cruiserweight face à Rey Mysterio, Jr. lors du PPV Souled Out '98. Après cet affrontement, il frappait Mysterio au genou et l’envoyait hors du ring pour plusieurs mois. Ceci lui permettait de confirmer sa réputation de « Heel ». La « feud » suivante de Jericho était face à Juventud Guerrera. Les 2 hommes se rencontraient au Superbrawl VII dans un « Title vs. Mask Match ». Jericho remportait le combat et exposait le masque de Guerrera comme un trophé pendant plusieurs semaines. C’était aussi à ce moment là qu’il parlait de l’émission Nitro comme de "Monday Night Jericho".

Jericho commençait alors une guerre avec Dean Malenko et rencontrait ce dernier dans plusieurs affrontements. Lors d’un des combats, Malenko attaquait Jericho, qui portait le masque de Guerrera, jusqu’au moment ou il s’apercevait qu’il s’agissait en fait de Lenny Lane. Jericho l’attaquait à son tour et prenait bien entendu l’avantage. A Uncensored '98, Jericho portrait son “Liontamer” sur Malenko et le forçait à abandonner. Ceci renvoyait Malenko à la maison pour quelques temps. Jericho continuait malgré tout à se moquer de Malenko en se faisant surnommer l’homme aux « 1004 prises » (Malenko se faisait appeler l’homme aux 1000 prises…) Il avait aussi une courte « feud » avec Prince Iaukea, qui était en fait un élève de Malenko. Après avoir battu Iaukea lors du PPV Spring Stampede '98, Jericho prenait un autre trophée... Jericho continuait à ridiculiser verbalement Malenko, allant jusqu’à insulter père, Boris Malenko, lutteur disparus. Il s’en prenait même à son frère, Joe Malenko, quand ce dernier tentait de le faire arrêter d’insulter sa famille.

Juste avant le PPV Slamboree 1998, J.J. Dillon (que Jericho surnommait "Jo Jo"), organisait une “Cruiserweight Battle Royal” pour déterminer un aspirant immédiat au titre de Jericho le même soir. Jericho acceptait, pensant que peu importe qui l’affronterait, il se serait déjà assez fatigué pour pouvoir tenir 2 combats. Le 17 Mai 1998, lors du PPV Slamboree, Jericho se pointait pour présenter les compétiteurs de la « Battle Royal » en les insultant. Il rejoignait ensuite l’arrière-scène pour boire tranquillement un café. La bataille royale fût remportée par Ciclope après que Juventud Guerrera ne sert la main de ce dernier avant de s’éliminer lui-même. Ciclope se démasquait pour laisser dévoiler qu’il s’agissait en fait de Dean Malenko ! Ce dernier finissait par battre Jericho et remportait le titre Cruiserweight. Jericho, du fait de la machination qui lui avait coûté son titre, commençait à se faire appeler la « victime de la conspiration »… Pendant plusieurs semaines, il se plaignait, prétextant du fait que comme Dean n’avait pas été initialement dans la liste des participants à la bataille royale, il était un participant illégal. Après plusieurs requêtes, Malenko abandonnait finalement le titre Cruiserweight aux mains de Jericho. Les 2 hommes s’affrontaient une nouvelle fois, le 14 Juin 1998, lors du PPV Great American Bash. Durant le combat, Jericho continuait d’insulter le père de Dean, Boris, causant un pétage de plomb de la part de Dean. Ce dernier s’attaquait à Jericho avec une chaise pour finalement se faire disqualifier. Jericho, remportait le combat pour remporter le titre Cruiserweight pour la 4ème fois.

Les insultes proférées par Chris, contre le père de Dean Malenko, mettaient régulièrement en rage ce dernier. Dès que c’était possible pour Dean, il s’en prenait à Chris. On organisait une nouvelle rencontre entre les 2 pour le PPV Bash at the Beach 98 avec comme stipulation que les 2 ne devaient pas en venir aux mains d’ici là. Une fois de plus, Jericho faisait des commentaires de trop et se faisait prendre à partie par Malenko qui l’attaquait et se faisait exclure du PPV.

Chris Jericho choisissait alors un adversaire de remplacement. C’était un nain habillé en Rey Mysterio Jr... Il donnait le statu d’aspirant n°1 au titre Cruiserweight. Lors du PPV Bash at the Beach, le vrai Mysterio faisait son retour à la WCW et affrontait le Champion Cruiserweight. Pendant le match, Malenko se pointait pour s’en prendre, une fois de plus, à Jericho. Ceci permettait à Mysterio de remporter la victoire et le titre avec un « Roll-Up ». Mais, le lendemain, Jericho rebondissait en disant que l’intervention d’un lutteur suspendu, rendait nul l décision du match… En l’occurrence, Jericho n’avait pas perdu son titre…

Chris Jericho et Dean Malenko combattaient pour la dernière fois à Nitro, ou Dean Malenko perdait par disqualification à cause d’un “poing américain” que Jericho avait apporté sur le ring. Après ceci, Chris Jericho débutait une petite « feud » avec Juventud Guerrera. Mais, Jericho et Malenko n’en restaient pas là alors que Malenko était le « special referee » pour le combat Jericho/Guerrera au PPV Road Wild 98. Malenko coûtait le titre à Jericho, donnant la victoire à Guerrera. Ceci terminait la participation de Jericho dans cette division, ainsi que la « feud » entre Jericho et Malenko.

Quelques jours plus tard, Chris Jericho se présentait à Monday Nitro dans le but de récupérer une autre ceinture. Il volait le match de championnat de Chavo Guerrero Jr en mettant le jeune lutteur K.O. alors qu’il se dirigeait vers un match de championnat de la Télévision face à Stevie Ray. Ce dernier défendait la ceinture de son frère, Booker T, qui ne pouvait pas lutter. On ne savait pas vraiment pourquoi Stevie Ray avait le droit de défendre cette ceinture... Mais, après un “Chokeslam” de la part de The Giant (a/k/a The Big Show), Stevie Ray se retrouvait au sol, prêt pour le tombé, laissant l’opportunité à Chris Jericho de remporter une nouvelle ceinture.

Chris Jericho “feud” naturellement avec Chavo Guerrero Jr et Stevie Ray les mois qui suivirent ou il dominait ses adversaires. Jericho commençait ensuite une petite “feud” avec Goldberg, prétendant que depuis qu’il était champion TV, il devait bénéficier de la même sécurité que ce qu’avait Goldberg. A ce moment là, Chris Jericho “embauchait” Ralphus, un garde-du-corps en surpoids. Jericho battait un « nain » déguisé en Goldberg lors du PPV Fall Brawl '98 pour conserver son titre TV, après que le vrai Goldberg portait un « spear » sur Jericho. Malgré tout, cette « feud » se terminait ainsi…

Jericho avait ensuite une brève histoire avec Raven qu’il affrontait à Halloween Havoc '98. A la base, Raven semblait ne pas vouloir combattre, mais après les provocations de Jericho se présentait pour affronter le champion TV. Jericho remportait la victoire grace à son “Liontamer”. Jericho commençait ensuite une rivalité avec le nouveau-venu, Bobby Duncum, Jr. Les 2 s’affrontaient lors du PPV World War III, ou Jericho, après l’intervention de Ralphu, mettait Duncum Jr K.O. et conservait sa ceinture. Après ceci, leur rivalité continuait les semaines suivantes.

Lors du dernier Nitro de Novembre 1998, Jericho perdait le titre TV face à Konnan. Après cette défaite, il jouait encore le role de la "conspiration" et rencontrait Konnan à plusieurs reprises les mois suivants. Ils se rencontraient lors du PPV, Starrcade '98. Mais, Konnan avait une nouvelle fois le dessus.

1999

Jericho Avait ensuite une “feud” avec Perry Saturn qui allait à l’avantage de Jericho. Avec l’aide de l’arbitre, Scott Dickinson, il remportait la victoire dans un "Loser Wears A Dress Match" lors du PPV Souled Out 1999. Chris Jericho s’arrangeait à ce que la stipulation soit bien respectée sous le pouvoir de J.J. Dillon. Les 2 hommes se rencontraient à nouveau lors du PPV suivant, SuperBrawl IX ou Saturn portait son « DVD » sur Jericho et Dickinson avant de quitter le ring avec la défaite. Jericho qui se ventait de sa victoire, faisait qu’il rencontrait de nouveau Saturn lors du PPV Uncensored 1999 dans un « Dog Collar Match ». Saturn remportait cette fois la victoire avec 2 « Death Valley Drivers ».

La prochaine apparition de Jericho à la WCW était lors du tournoi pour le titre US à la fin Mars 1999. Jericho perdait lors du 1er round face à Scott Steiner. Il trouvait tout de même une méthode pour réapparaître dans ce même tournoi en prenant la place de Curt Hennig pour battre le vétéran, Chris Adams. Dans les ½ finales, il perdait face à Booker T et quittait le tournoi. Après cette défaite, Jericho rejoignait l’arrière scène de la WCW, alors qu’il avait un gros contentieux au niveau de son contrat. Alors qu’il décidait de ne pas signer une extension de contrat, Chris Jericho était alors mis de côté et écarté au maximum des écrans télé, sauf pour « jobber ». Il passait l’essentiel de son temps à être en tournée avec son groupe, Fozzy Osbourne. A la fin de son contrat avec la WCW, il quittait cette dernière pour rejoindre la WWF.

1999 : WWF

Les débuts de Chris Jericho à la WWF se firent sous le rôle de “l’homme du Millenaire” alors qu’un décompte apparaissait lors des shows de la WWF qui mettait en place sa 1ere apparition à la WWF. Lors du Monday Night Raw du 9 Août 1999, le décompte du Millenium se terminait pour laisser Chris Jericho faire ses débuts à la WWF ! Il s’élevait immédiatement au statu de star alors que les fans explosait à sa phrase "Raw Is Jericho !". Il commençait immédiatement une histoire avec The Rock, alors que les 2 commençaient à faire des commentaires l’un contre l’autre. Aucun PPV ne pouvait voir la fin de leur bataille. Jericho commençait aussi à utiliser Howard Finkle comme serviteur, lui faisant porter ses affaires.

La première vraie “feuds” de Chris à la WWF fût contre le Roaddogg, Jesse James et le " World's Most Dangerous Man", Ken Shamrock. La « feud » entre Jericho et Shamrock fût assez violente, avec généralement, Finkle qui s’en prenait le plus plein la gueule… Durant la feud, Jericho était dans une cage que Finkle était censé faire monter… Alors que ce dernier était pris à partie verbalement par Liliane Garcia, Shamrock parvenait à écarter les barreaux. Chris Jericho reprochait alors à Howard de ne pas avoir fait son boulot et le virait sur le champ ! Chris Jericho s’associait ensuite à Curtis Hughes afin que ce dernier puisse l’aider contre Shamrock. Jericho et Shamrock s’affrontaient dans un “First Blood Match” à Smackdown. Hughes frappait alors Shamrock avec une cross de hockey pour lui coûter la victoire. Cette blessure empêchait Shamrock de rencontrer Jericho lors du prochain PPV. Mais, lors de Unforgiven 99, Jericho participait à son 1er combat dans un PPV de la WWF quand il affrontait X-Pac. Malheureusement pour lui, Jericho perdait le combat par disqualification quand Hughes s’attaquait à X-Pac. Le Roaddogg venait en aide à X-Pac.

Lors du PPV Anglais, Rebellion, Chris Jericho battait le Road Dog. Chris Jericho se séparait aussi de Mr. Hughes. Chris Jericho se concentrait ensuite sur le titre Intercontinental détenu à l’époque par Chyna. Jericho avait naturellement beaucoup de choses à dire au sujet de la femme championne qui se faisait appeler la « 9ème merveille du monde ». A cette même période, Jericho avait une courte “feud” avec Stevie Richards qu’il affrontait alors qu’il était déguisé en Chyna. Lors des Survivor Series, Chris Jericho obtenait sa chance pour le titre Intercontinental. Chyna démontrait qu’elle était aussi bonne que certains homes en battant Jericho. Humilié, Chris Jericho continuait de s’en prendre à Chyna et la challengeait pour match retour. Lors du PPV Armageddon, Jericho prenait cette fois le dessus et forçait Chyna à abandonner avec son « Walls of Jericho ». Ceci lui permettait d’obtenir son premier titre dans sa nouvelle fédération.

A la fin de l’année 1999, Jericho affrontait une nouvelle fois Chyna pour le titre IC. A la fin de leur affrontement, les 2 arbitres n’étaient pas d’accord sur le vainqueur. Le titre Intercontinental était alors temporairement retiré à Jericho tant qu’une décision finale n’était pas prise. Plus tard, on annonçait que Chyna et Chris Jericho étaient les co-champions Intercontinental et que si l’un des 2 perdait le titre, les 2 le perdait ! Ceci mettait en place une petite association entre les 2, car chacun voulait que l’autre ne perde. Les 2 intervenaient pour que l’autre remporte des victoires lors des semaines qui suivaient… Mais biensur, cette situation ne plaisait pas du tout aux 2 lutteurs. Hardcore Holly était rapidement impliqué dans cette “Angle” pour en obtenir le titre. Les 3 s’affrontaient lors du PPV Royal Rumble pour déterminer qui était le vrai champion Intercontinental. Chris Jericho remportait cette victoire décisive pour devenir le seul et unique champion Intercontinental. Il participait aussi au Royal Rumble ou il éliminait Bob Backlund. Malheureusement pour lui, Chyna y obtenait sa revanche en l’éliminant ! Après le Rumble, Jericho et Chyna mettaient leurs problèmes de côté et faisaient équipe pour « feuder » face aux Hollys (HardCore et Crash).

2000 :

Chris Jericho continuait de défendre son titre Intercontinental, débutant une “feud” avec le champion Olympique, Kurt Angle. Lors du PPV No Way Out, les 2 hommes se rencontraient et Kurt Angle mettait K.O. Chris en le frappant avec la ceinture IC et remportait ainsi un autre titre en plus du championnat Européen. Chris rentrait immédiatement en quête de récupérer son bien. Il faisait à nouveau équipe avec Chyna contre Angle et son allié, Bob Backlund, que Jericho avait éliminé lors du Royal Rumble. La “feud” allait bientôt inclure "The Crippler" Chris Benoit. Jericho, Benoit (qui avait perdu le titre Européen face à Angle) et Angle s’affrontaient à Wrestlemania dans un « Two-Falls Match ». Le premier à avoir le “Pin” obtiendrait le titre IC et le second, le titre Européen. Chris Benoit obtenait le 1er tombé et remportait le titre IC. Chris Jericho n’en restait pas là, il obtenait le second tombé et le titre Européen. Kurt Angle quand à lui, sortait de cette soirée, sans aucune de ses 2 ceintures.

Le règne de Européen de Chris Jericho ne durait qu’une seule journée, en effet, il perdait le titre le lendemain, face à Eddie Guerrero à Monday Night Raw après que Chyna ne se soit retournée contre lui pour s’associer à Eddie Guerrero. Il commençait une courte “feud” face à Chyna et Eddie Guerrero. Mais, Chris Jericho se concentrait sur des choses plus importantes. Lors d’un autre Raw d’Avril 2000, Jericho, lors du 1er combat de la soirée, challengeait le champion de la WWF, Hunter Hearst Helmsley. Les 2 hommes s’affrontaient et Chris Jericho remportait la victoire. Pour très peu de temps, Jericho fût le champion de la WWF. Mais, après une manipulation de la part de Triple H, ce dernier faisait renverser ma décision de la part de l’arbitre en charge du match. Le 1er verdict était renversé à cause d’un décompte de 3 trop rapide, annulant le règne de Chris Jericho. Un Jericho plutôt énervé, affirmait à Helmsley qu’il serait bientôt de nouveau au top dans le rôle de « Main Eventer ».

A Insurrextion, Jericho revenait avec revanche, affrontant le champion Européen, Eddie Guerrero. Mais, une fois de plus, Chris Jericho ne réussissait pas à obtenir la victoire et Eddie Guerrero conservait sa ceinture. A cette époque, Chris Jericho obtenait toutefois une victoire sur Chris Benoit qu’il frappait avec la ceinture pour le battre et devenir pour la 3ème fois le champion Intercontinental. Mais il ne conservait la ceinture que quelques jours avant que Chris Benoit ne remporte le match retour avec HHH comme arbitre et qui jouait un rôle important ! Chris Jericho et Chris Benoit continuaient leur “feud” pour les mois qui suivaient, se rencontrant lors des 2 PPVs qui suivaient. A Backlash, Jericho perdait par disqualification quand il utilisait la ceinture IC pour contrer le « Headbutt » de Benoit. A Judgement Day, les 2 s’affrontaient à nouveau dans un “Submission Match”. Chris Benoit remportait la victoire avec le “Crippler Crossface”.

Chris Jericho participait ensuite au tournoi du King of the Ring. Il s’y qualifiait en battant un autre Canadien, Test. Il continuait aussi sa “feud” avec Triple H et “sa femme”, Stephanie McMahon-Helmsley. Dans le 2ème match du King Of The Ring, Jericho battait Edge avec le “Walls of Jericho”, obtenant ainsi sa place en ½ finales lors du PPV. Au King of the Ring, Jericho affrontait Kurt Angle dans unbon match qui voyait les interventions de Stephanie qui déconcentrait l’arbitre alors que Jericho avait Angle dans le « Walls of Jericho ». Plus tard dans le combat, Stephanie frappait accidentellement Angle avec la ceinture Women. Chris Jericho prenait alors le temps d’embrasser Stephanie. Malheureusement pour lui, ceci le déconcentrait et permettait à Kurt Angle de remporter la victoire avec le « Olympic Slam ».

Jericho et Hunter Hearst Helmsley continuaient leur “feud” le mois qui suivait. Chris Jericho l’affrontait à plusieurs reprises Helmsley mais aussi ses alliés de la De-Generation-X. Helmsley envoyait brièvement Jericho à l’hôpital après l’avoir brutalement attaqué avec son sledgehammer. Jericho avait ses côtes bandées pendant quelques temps. Lors du PPV Fully Loaded 2000, Chris Jericho affrontait Helmsley dans un “Last Man Standing Match”. Il parvenait à mettre son adversaire dans le “Walls of Jericho”, mais sans pouvoir obtenir la victoire dûe à la stipulation… Plus tard, Helmsley lui portrait un “Back Suplex” à travers la table des annonceurs. Helmsley parvenait alors à se relever avant le compte de 10, ce qui ne fût pas le cas de Chris qui perdait ainsi le match.

Chris tentait pendant quelques temps d’obtenir un match retour, sans succès. Il faisait alors fce à Chris Benoit, qu’il battait, en compagnie de Lita, dans un « Mixed Tag-Team Match » face à Benoit et Trish Stratus. Après le match, Jericho se félicitait de sa victoire et se prenait un coup de chaise par Benoit. Ceci relançait leur « feud », les lutteurs s’attaquants mutuellement durant leurs matchs et se coûtant des titres à plusieurs reprises. Lors du PPV Summerslam, ils s’affrontaient dans un « 3 Falls Match ». Chris Benoit remportait rapidement le 1er tombé avec le « Crippler Crossface », forçant Jericho à abandonner. Mais, quelques minutes plus tard, Jericho revenait avec son “Walls of Jericho”. Les 2 hommes continuaient le combat, jusqu’au moment ou Benoit attrapait Jericho dans un “Roll-Up” sur une tentative de « Lionsault » et en s’aidant des cordes pour obtenir la victoire.

La prochaine rivalité de Jericho commençait très rapidement face à X-Pac avec les 2 hommes obtenant la victoire sur l’autre par disqualification. A un moment, X-Pac frappait Chris si violement, qu’il le faisait saigner. Plus tard, Jericho détruisait le présentoir de Sir William Regal, mais ceci le déconcentrait et X-Pac l’attaquait de nouveau violement. Lors du PPV Unforgiven, les lutteurs s’affrontaient à nouveau. Jericho remportait le match avec son “Walls of Jericho”, faisant abandonner X-Pac. Après le match, ce dernier s’attaquait à nouveau à Jericho. La “feud” s’intensifiait lors du Raw suivant quand les 2 s’affrontaient dans un « First Blood Match ». X-Pac remportait le match en coupant son adversaire mais ce dernier se vengeait en le mettant dans une prise de soumission. X-Pac et Jericho continuaient leurs assauts l’un contre l’autre pour les semaines suivantes. Ils s’affrontaient de nouveau à No Mercy dans un « Steel Cage Match ». Avant la rencontre, Chris Jericho déclarait que leur « feud » se terminerait ce soir là. Le match avait pas mal de moments mémorables, avec notamment Jericho portant un “Powerbomb” de la 3ème corde ou mettant X-Pac dans le « Walls of Jericho » sur le haut de la cage ! A la fin du combat, Jericho portrait un “Dropkick” sur la paroi de la cage, faisant tomber X-Pac. Ceci permettait à Chris d’avoir assez de temps pour sortir de la cage et remporter le match.

Lors du Raw d’après le Pay-Per-View, Jericho était en arrière-scène, prenant son café, quand il le renversait accidentellement sur Kane. Ceci énervait ce dernier, malgré les excuses de Jericho. Kane l’attaquait plus tard dans la soirée. Ceci devenait le commencement d’une longue “feud” entre les 2. A Sunday Night Heat, Jericho (sous le nom de "Mongoose McQueen") jouait sous avec son groupe Fozzy Osbourne. De retour dans son personnage de catch, Kane le chassait à chaques instants. Jericho le frappait à plusieurs reprises en une soirée, sans obtenir un réel succès. A un autre instant, Kane passait Jericho à travers une vitre, ce qui l’envoyait à l’hôpital avec plusieurs coupures. Jericho et Kane se rencontraient lors des Survivor Series dans une dure bataille. Lors du combat, Kane retirait la protection d’un des coins du ring pour y porter un “Slam” sur Jericho face la première. Chris parvenait à bloquer la manoeuvre, alors Kane l’éjectait du ring d’une seule main ! De retour, Jericho parvenait à porter son “Walls of Jericho” mais Kane parvenait à s’en sortir. Plus tard, Jericho tentait un “Lionsault”, l’attrapait et lui portrait un “Chokeslam” pour la victoire.

La “feud” continuait le mois suivant. Chris Jericho s’associait régulièrement avec d’autres lutteurs pour combattre Kane et son “partenaire” de la soirée. Kane continuait de coûter des matchs à Chris, rendant leur “feud” encore plus intense alors que Kane remportait une nouvelle victoire lors de Rebellion 2000. Plus tard, ils s’affrontaient dans un "Last Man Standing Match" à Armageddon 2000. Le combat débutait sur la rampe d’accès alors que Kane attaquait Jericho. Ils se battaient en backstage avant de finir par rejoindre le ring. Kane mettait à terre Jericho, mais ce dernier parvenait à se relever avant le compte de 10. Kane réalisait des prises de la 3ème corde, portrait son “Chokeslam”, mais Jericho parvenait tout de même à revenir. Kane tentait alors un “Tombstone” sur Jericho à même une chaise, mais ce dernier parvenait à la renverser et portrait un “DDT” sur la chaise. Jericho l’utilisait à plusieurs reprises face au Big Red Machine. Plus tard, les 2 hommes quittaient le ring, retournant se battre sur la plateforme d’entrée. Chris Jericho portrait alors un “Bulldog” sur Kane à travers des tables. Il poussait alors l’échafaudage sur Kane, l’enterrant sous un amas de matériel, l’empêchant de revenir avant le compte de 10. Jericho parvenait à survivre à ce combat et à battre une force quasi insurmontable.

2001 :

Après en avoir terminé avec Kane, Chris Jericho revenait encore une fois à sa rivalité avec Chris Benoit qui était de nouveau réunit avec les Radicalz. Il y avait plusieurs batailles entre les anciens de la ECW et WCW. Chris continuait aussi d’avoir ses “problèmes” avec Stephanie McMahon-Helmsley qui tournait à l’époque autour du champion de la WWF, Kurt Angle. Jericho se retrouvait contre tout ce beau monde, avant de se trouver des alliés avec les Hardy Boyz. Jericho déclarait qu’il voulait une nouvelle chance au titre Intercontinental de Benoit. Ce dernier acceptait et les 2 s’affrontaient dans un “Ladder Match” lors du Royal Rumble 2001. Ce fût un terrible match entre les 2 stars avec beaucoup de haute voltige. Jericho surprenait Benoit en lui portent le “Walls of Jericho” en haut de l’échelle. Benoit portrait plus tard son “Crippler Crossface” avant de monter en haut de l’échelle. Chris Jericho parvenait à revenir et à faire tomber son adversaire de l’échelle en le frappant avec une chaise, l’éjectant hors du ring. Jericho n’avait plus qu’à monter à cette échelle pour y décrocher la ceinture Intercontinental qu’il remportait pour la 5ème fois.

Jericho continuait sa rivalité avec Benoit pour le titre IC Durant le mois de Février 2001. Assez rapidement, Eddie Guerrero, le bras droit de Benoit dans les Radicalz, se retrouvait impliqué. Un 4ème home, juste de retour, X-Pac, entrait aussi dans la “feud”. De ceci découlait un “Fatal Four Way Match” pour le titre Intercontinental à No Way Out. Au départ, Benoit et Guerrero travaillaient ensemble contre Jericho et X-Pac. Cette association ne durait guère, alors que les 4 hommes se concentraient individuellement sur la ceinture. Chris Benoit était à 2 doigts de remporter la victoire après que l’allié de X-Pac, Justin Credible intervenait en frappant Jericho. A la fin, Chris Benoit était mis K.O. par un “Spinning Heel Kick” de la part de X-Pac. Alors que ce dernier commençait à célébrer, Chris Jericho en profitait pour lui porter un “Roll-Up” pour la victoire.

En Mars 2001, Jericho commençait à avoir des problèmes avec Sir William Regal, qui lui en voulait toujours de l’avoir détruit son présentoir plusieurs mois auparavant. Regal était devenu le "Commissioner" de la WWF, ce qui lui donnait un certain pouvoir. Ceci les emmenait à un combat entre eux à Wrestlemania XVII avec l’or en jeu. Après diverses batailles entre les 2, il était temps qu’ils se rencontrent dans un pay-per-view. Regal et Jericho livraient un combat très technique, démontrant leurs connaissances techniques de lutte. Vers la fin du combat, William Regal portrait son “Regal Stretch” sur Jericho, mais le champion parvenait à attraper les cordes. Jericho revenait finalement des le match et portrait son “Lionsault” pour obtenir la victoire et conserver à nouveau son titre Intercontinental.

Lors du Raw du lendemain, Trish Stratus affrontait Stephanie McMahon-Helmsley pour un “Strap Match” quand le Commissioner Regal intervenait en faveur de Stephanie. Jericho se pointait à son tour contre Regal et faisait fuir Stephanie. A cause de ceci, William Regal mettait Chris Jericho dans un “Handicap Match” contre Kurt Angle et lui même. Alors que Jericho combattait durement, un coup de chaise de la part d’Angle le mettait K.O. pour le tombé. Après le match, les 2 hommes s’acharnaient sur Jericho, jusqu’à l’arrivée de Chris Benoit, l’ancien ennemi de Jericho, qui intervenait à la surprise générale, en sa faveur ! A Smackdown, Jericho retournait la faveur, en faisant le ménage sur le ring alors que Benoit faisait face à l’assaut de Regal et Angle. Plus tard cette soirée là, Chris Jericho affrontait Hunter Hearst Helmsley pour defender son titre Intercontinental. Jericho bataillait grave pour mettre HHH dans le “Walls of Jericho”, mais Stephanie déconcentrait l’arbitre, empêchant Chris de remporter le match. Regal se montrait alors avec une chaise mais Jericho parvenait à le contrer. Stephanie tentait à son tour de s’en prendre à lui, mais Jericho lui portrait son “Walls of Jericho”. Ceci permettait à HHH de lui porter un coup de chaise, mais Jericho s’en sortait au compte de 2. HHH portrait alors son “Pedigree” pour remporter le match et le titre Intercontinental.

Lors du Raw suivant, le Commissioner Regal annonçait un match entre Chris Jericho et Chris Benoit pour tenter de relancer leur “Feud”. Regal y tenait le rôle d’arbitre afin de prolonger le match le plus possible. Ceci allait se retourner contre lui quand aussi bien Jericho que Benoit se mettaient ensemble et lui portaient en même temps un “Crippler Crossface” et un “Walls of Jericho” ! Lors du Smackdown suivant, William Regal tentait de leurs faires payer en les mettant dans un “Four-On-Two Match” contre Angle, les champions World Tag-Team, Edge et Christian et lui même. Jericho et Benoit travaillaient magnifiquement en tant qu’équipe mais l’opposition était trop nombreuse et Angle portrait son “Olympic Slam” sur Jericho pour remporter le match. Mais, Jericho et Benoit n’en restaient pas là et portaient leurs prises de finitions respectives sur Regal et Angle !

La rivalité entre Chris Jericho et Sir William Regal les voyait s’affronter dans un nouveau match à Backlash 2001 avec la règle du "Dutchess of Queensbury". La Duchesse du Queensbury, qui n’était qu’un plan de Regal, se pointait aux abords du ring Durant le match pour en donner des règles avantageant Regal tout au long de l’évolution du combat. Au début de l’affrontement, Jericho prenait l’avantage et portrait son "Lionsault". Mais, avant qu’il ne puisse réaliser le tombé, la cloche sonnait et il était annoncé, de la part de la Duchesse, que le 1er round venait d’expirer. Regal frappait Jericho par derrière, lui portrait un “Roll-Up” pour le compte de 2 alors que le 2ème Round démarrait soudainement. Plus tard, Jericho portrait son “Walls of Jericho”, mais la Duchesse annonçait que les prises de soumissions ne comptaient pas. Jericho tentait alors de s’en prendre à la Duchesse, mais était contré par Regal qui le frappait avec le sceptre alors que cette dernière proclamait que c’était un “No Disqualification Match”. Après que Jericho ne reprenait le contrôle du match, il poussait Regal en direction de la Duchesse, envoyait cette dernière sur le ring pour lui porter le “Walls of Jericho”. Ceci permettait à Regal de mettre Jericho K.O. après 3 coups de chaise et de remporter le match.

Plus tard, Jericho se vengeait de Regal quand il le battait lors du PPV Anglais, Insurrextion, la semaine d’après, le forçant à abandonner sous le “Walls of Jericho”. La “feud” se terminait à Raw quand Jericho remportait un “Steel Cage Match” sur Willliam Regal en étant le premier à s’échapper de la cage. Jericho continuait son association avec Chris Benoit quand il l’aidait au moment ou il était attaqué par Edge et Christian. Ceci les emmenait au PPV Judgement Day 2001, ou Chris Jericho se retrouvait dans le “Tag-Team Turmoil Match” ou l’équipe vainqueur recevait une chance pour le titre Tag-Team. Alors que Chris Benoit était lui aussi dans le match, mais associé à Kurt Angle, on ne connaissait pas le partenaire de Chris Jericho. Après l’élimination de plusieurs équipes, le X-Factor (Justin Credible et X-Pac) attendait sur le ring Chris Jericho et son partenaire qui fût rapidement connu… Chris Benoit, livrait son second match de la soirée.

Les 2 hommes dominaient rapidement le X-Factor, même malgré les interventions d’Albert qui tentait d’avantager sa faction. Chris Jericho et Chris Benoit lui portaient alors une “Double-Suplex” puis portaient chacun sa prise de soumission sur Credible et X-Pac afin de les faire abandonner pour accéder au dernier match du “Tag-Team Turmoil”. Les 2 hommes y affrontaient Edge et Christian, sans qu’aucune des équipes ne prennent un avantage réel sur l’autre. Les Chaises rentraient plus tard dans le jeu, alors qu’Edge et Christian se préparaient à leur “Con-Chair-To” sur Chris Benoit. Mais, Jericho parvenait à les en empêcher, ce qui permettait à Benoit de porter son “Crippler Crossface” sur Christian pour remporter la victoire et le match de championnat le soir suivant à Raw contre "Stone Cold" Steve Austin et Hunter Hearst Helmsley.

Durant cette soirée, Chris Jericho et Chris Benoit étaient montrés, discutant ensemble, ou Benoit rappelait à son partenaire tous les moments communs à leurs carrières. Il parlait du “Dungeon” de Stu Hart, du Japon, Mexique et même du "down south" qui était une référence à la WCW. Ils se présentaient ensuite pour leur match de championnat Tag-Team. Le combat était tendu, les “Heels” utilisant des tactiques illégales pour tenter de survivre. Assez rapidement, Chris Benoit portrait son “Crossface” sur Austin, mais devait le casser suite à un coup de chaise de la part d’Helmsley. Les “Heels” dominaient ensuite Benoit pour un moment, mais ce dernier parvenait à réaliser un “Hot Tag” sur Jericho. Ce denier mettait Austin à terre pour lui porter son “Walls of Jericho”. La prise fût une fois de plus cassée par Triple H. Le chaos prenait place dans le match quand Chris Jericho portrait son “Walls of Jericho” sur Hunter à même la table des commentateurs alors que Benoit portrait son “Headbutt” à Austin sur le ring. A la fin du combat, Triple H frappait accidentellement Austin avec son sledgehammer. Benoit en profitait pour s’occuper de HHH, alors que Jericho portrait un “Lion Sault” pour la victoire et le titre “Tag-Team” !

Lors du SmackDown! suivant, pour se venger de leurs victoires, Vince McMahon obligeait Jericho et Benoit des defender les ceintures Tag-Team contre les Hardy Boyz, les Dudleyz et Edge et Christian dans la 3ème version du match « TLC ». C’était un vrai “Spotfest” ou l’on voyait des manœuvres douloureuses ou les échelles étaient longuement présentes sur le ring. A un moment, Chris Benoit tentait un “Headbutt” de la 3ème corde sur Matt Hardy. Ce dernier esquivait et Benoit prenait la plus grosse partie du coup dans la table, ceci le mettant K.O. Un des commentateurs, Tazz, quittait son poste pour aller voir l’état de santé de Chris Benoit. Il appelait alors les secours et Benoit partait en civière, Jericho combattre seul. Benoit revenait dans le combat pour se prendre un « Con-Chair-To » dans les côtes par Edge et Christian. Jericho s’en sortait pas trop mal en solo et parvenait même à porter un « Walls of Jericho » sur Edge en haut des 2 échelles ! Christian venait au secours de son frère. Plus tard dans le match, Jericho gravissait difficilement les échelons, tentant d’y décrocher l’or. Il se prenait alors un “Spear” de la part d’Edge. Ceci laissait la voie à Chris Benoit de monter à l’échelle et d’y décrocher les ceinture pour permettre à son équipe d’être une des plus dominantes de la WWF.

Lors du Raw suivant, Chris Jericho et Chris Benoit se présentaient pour demander une chance de championnat WWF face à Stone Cold Steve Austin. Ils lançaient une vidéo embarrassante de Vince McMahon qui chantait et dansait sur la chanson "Stand Back" qui datait de 1987. Vince McMahon furieux d’avoir été ridiculisé de la sorte, donnait un match à Jericho face au champion Hardcore, le Big Show alors que Benoit ferait face à Rhyno. Vince McMahon déclarait ensuite, qu’après ces matchs, il déciderait lequel des 2 mériterait une chance pour le titre. Jericho semblait surpassé par le Big Show qui dominait le match. Mais, Jericho revenait dans le match, portant un “Missile Dropkicking” de la 3ème corde sur une échelle que le Big Show avait apporté sur le ring. Le Big Show tombait comme une masse, permettant à Jericho de porter son « Lion Sault » pour la victoire et le titre Hardcore. La victoire n’était valable seulement quelques minutes alors que Jericho se prenait un « Gore » sur la rampe d’accès pour être rapidement battu et perdre le titre Hardcore aussi rapidement qu’il l’avait obtenu. Plus tard, on annonçait que Chris Benoit aurait sa chance contre Austin le soir même. Après qu’Austin et McMahon baisaient Benoit pour la victoire, Jericho se présentait sur le ring et s’attaquait aux 2 hommes. Alors que le show se terminait, Chris Jericho et Chris Benoit portaient leurs prises de finition à Austin et McMahon.

Le 1er Raw de Juin 2001 fût bénéfique pour Chris Jericho, alors que Mick Foley, avec l’aide du gouverneur du Minnesota, Jesse Ventura, lui mettait en place un match de championnat face à Steve Austin. Comme bonne nouvelle supplémentaire, Mick Foley jouait en plus le rôle de d’arbitre spécial et « Enorcer » pour ce match. Durant le match, l’arbitre était mis hors de l’action. Jericho mettait alors Austin dans le « Walls of Jericho ». Alors que Foley montait sur le ring pour voir si Austin abandonnait, il en était sortit par le « Commissioner » William Regal. Jericho tentait d’aider Mick, me se prenait un coup de chaise accidentel de la part de ce dernier. Austin parvenait alors à reprendre le contrôle et portrait son « Stunner » pour la victoire et priver, une fois de plus Jericho, de la ceinture.

Chris Jericho et Chris Benoit devaient par la suite, defendre leurs ceintures par équipe lors du SmackDown! suivant, face à Steve Austin et Vince McMahon. Les champions avaient la chance contre eux, alors qu’ils devaient affronter les APA (Faarooq et Bradshaw) dans un « Non-Title Match ». Alors qu’ils s’en tiraient plutôt bien, Jericho portait son « Lionsault » sur Farooq. A ce moment là, le "Commissioner", William Regal continuait à corser la situation des champions et leurs organisait un autre combat de chauffe face au Big Show et Rhyno. Benoit et Jericho passaient encore le test, cette fois en remportant le combat par disqualification alors que Rhyno frappait ses adversaires avec une chaise. Avec les 2 hommes blesses, William Regal lançait immédiatement le match de championnat contre Austin et McMahon. Les 2 challengers dominaient naturellement une bonne partie du combat. Austin portrait des « Stunners » sur les 2 champions. A la fin, alors qu’Austin semblait distrait, il perdait le match grâce à un “Roll-Up” de Benoit.

Lors du Raw suivant, on annonçait que suites aux manipulations de la part de Mick Foley et de Linda McMahon, qu’il y aurait un “Triple Threat Match” au King of the Ring 2001 entre Chris Jericho, Chris Benoit et Steve Austin pour le titre de la WWF. Mais, Chris Jericho avait d’autres choses à penser avant ça… il devait participer à un “Handicap Match” face au Big Show et à Rhyno. Alors que Jericho combattait durement, il portait le “Walls of Jericho” sur chacun des lutteurs mais se prenait un “Chokeslam” du Big Show et un “Gore” de Rhyno. Ce dernier réalisait le tombé sur Jericho pour la victoire. Malgré cette mauvaise passe, les choses allaient briller dans un futur proche pour Jericho. Il allait accéder à ce que les Jericho-holics avaient attendus de puis son arrive à la WWF, le sommet de la WWF.

La guerre entre les canadiens Chris et Steve Austin continuait les semaines suivantes alors que Jericho et Benoit venaient au secours de Molly Holly, petite amie de Spike Dudley. Cette dernière était attaquée par Austin après que ce dernier n’ait battu Spike lors d’un match à Smackdown. La semaine suivante, Jericho, Benoit et Spike affrontaient Austin, Buh Buh Ray et D-Von Dudley Boyz dans un “6 Man Tag-Team Match”. Dans un match brutal, l’affaire se terminait alors qu’Austin se prenait un “Crippler Crossface” et le “Walls of Jericho” ! L’arbitre, Earl Hebner, laissait Austin dans la douleur, avant de valider l’abandon et donner la victoire aux “Faces”. Lors du Smackdown! suivant, Austin voulait sa revanche durant le match de championnat Tag-Team entre l’équipe de Jericho/Benoit et celle des Dudley Boyz (Buh Buh Ray et D-Von). Benoit parvenait à porter son “Crippler Crossface” sur Buh Buh Ray; Mais, alors que l’arbitre était au sol, Steve Austin parvenait à frapper Chris Benoit avec la ceinture mondiale, permettant aux Dudleyz de remporter la victoire et les ceintures Tag-Team. Ceci ajoutait encore plus d’huile sur le feu juste avant le King of The Ring 2001.

Lors du PPV, la chance semblait vouloir être dans le coin de Jericho et de Benoit. Une rumeur annonçait que si l’un des 2 remportait la ceinture mondiale, cette dernière rejoindrait le clan de la WCW. Aussi bien Chris Benoit que Chris Jericho ne confirmaient ou ne démentaient cette rumeur. Le match “Triple Threat” pour le titre commençait alors que les 2 canadiens s’associaient contre Steve Austin qui était déconcentré du fait de l’absence de Vince McMahon. Mais, quand Jericho frappait accidentellement Chris Benoit, leur alliance se brisait et cela devenait du chacun pour soit. Durant le match, Chris Jericho et Chris Benoit s’associaient de nouveau pour porter leurs prises de soumission respective sur Steve Austin, le faisant taper en signe d’abandon. Bien entendu, l’arbitre déclarait qu’un seul lutteur ne pouvait remporter le combat et le match se poursuivait. Le champion de la WCW, Booker T, intervenait en portent un “Bookend” sur Austin. Chris Jericho et Chris Benoit tentaient d’en profiter à tour de rôle mais n’obtenaient que des comptes de 2. Chris Jericho portrait alors un “Souplesse” de la 3ème corde, mais c’était Austin qui en profitait en réalisant le tombé sur Chris Benoit, remportant le match et conservant son titre.

Le lendemain à Raw, Chris Jericho passait sa frustration sur Tajiri, l’aide de Steven Regal. Il prenait l’avantage rapidement, réussissant à lui porter son “Walls of Jericho”. Mais, Steven Regal montait sur le ring, forçant Jericho de briser la prise et permettant à Tajiri de reprendre le dessus. Plus tard, Chris Jericho portait deux “Powerbombs” à la suite et tentait le tombé. Regal sortait alors l’arbitre du ring. Alors que Regal venait aider Tajiri contre Jericho, ce dernier revenait, esquivait le “Green Mist” de Tajiri que se prenait Regal. Jericho remportait ensuite le match avec son “Lionsault”. Jericho s’associait ensuite avec Spike Dudley lors des semaines qui suivaient alors que ce dernier était en guerre avec ses “frères aînés”, les Dudley Boyz (Buh Buh Ray et D-Von). Malheureusement, cet “Feud” se terminait suite à une blessure de Spike lors d’un combat par équipes.

Lors de mois suivants, Chris Jericho devenait une force majeure dans la “Storyline” de l’Invasion alors que la World Championship Wrestling (WCW) et la Extreme Championship Wrestling (ECW) joignaient leurs forces pour mettre fin à la WWF. Chris Jericho restait du côté de la WWF tout en conservant son statu de “Face”. Il prenait directement part au départ de « l’Angle » de l’Invasion quand il venait s’associer à Kane dans ce qui supposait être un "Handicap Match" contre Lance Storm et Mike Awesome. Mais, Durant ce match, alors que Jericho et Kane prenaient l’avantage, ils étaient attaqués par Tommy Dreamer et Rob Van Dam. D’autres lutteurs de la WWF accouraient sur le ring ring pour finalement se retourner contre Jericho et Kane pour reformer la ECW de Paul Heyman.

Avec la faction ECW/WCW qui était plus forte que jamais, Chris Jericho se mettait rapidement au travail et commençait une rivalité avec Lance Storm, son ancien partenaire lors d’un Smackdown. Plus tard cette soirée là, avec Kane, ils tentaient de venir en aide à Kurt Angle et l’Undertaker qui étaient attaqués par la l’Alliance (faction ECW/WCW) sans pour autant y parvenir. Chris Jericho continuait de se battre la semaine suivante, alors qu’il s’en prenait à Stephanie McMahon-Helmsley, nouvelle propriétaire de la ECW. Il challengeait Booker T pour un match de championnat WCW. Durant l’affrontement, Chris Jericho portrait le “Lionsault” et le “Walls of Jericho” alors que l’arbitre de la WCW, Nick Patrick faisait comme s’il était blessé à ces 2 reprises. Alros que l’arbitre de la WWF, Earl Hebner virait Patrick et tentait de faire sonner la cloche, il se faisait attaquer par Shane McMahon. Là dessus, Chris Jericho stoppait son “Walls of Jericho” et virait Shane McMahon. Booker T en profitait pour lui porter un “Low Blow” et un “Roll-Up” pour conserver la ceinture après un compte rapide de la part de Nick Patrick. Plus tard cette soirée là, Chris Jericho prenait par à la bagarre générale entre l’Alliance et la WWF qui éclatait pendant le “Main Event”.

Lors du PPV Invasion, Chris Jericho et l’équipe de la WWF (Steve Austin, Kurt Angle, Kane et The Undertaker) affrontait celle de l’Alliance (Booker T, Diamond Dallas Page, Rhyno et les Dudley Boyz) dans un "Inaugural Brawl 10-Man Tag-Team Match". Jericho participait activement au match, tentant d’aider son équipe à obtenir la victoire. Mais, à la fin, ils étaient trahis par Stone Cold Steve Austin, qui se retournait soudainement contre la WWF et portrait un “Stunner” sur Kurt Angle qui permettait à Booker T d’obtenir le tombé et la victoire.

Durant les semaines qui suivaient, Chris avait des histories avec plusieurs membres de l’Invasion tels que Chris Kanyon ou Stephanie McMahon. Début Août 2001, à SmackDown, Chris Jericho battait Hugh Morrus qui se battait pour le compte de Stéphanie, avec le “Walls of Jericho”. Après le match, Rhyno venait porter un Gore sur Y2J ! Plus tard, en arrière-scène, Stephanie félicitait Rhyno pour l’attaque. Ce dernier disait qu’il pourrait affronter Y2J au Summerslam, ce que Stephanie acceptait. Lors du PPV SummerSlam 2001, Chris Jericho battait Rhyno, par soumission avec le Wall of Jericho. Après le match, Stephanie repartait dans les vestiaires, totalement dégoûtée !

Le lendemain à Raw, Stephanie demandait cette fois à son ancien petit ami, de régler le compte de Chris. Les 2 hommes s’affrontaient Durant le match, Rhyno venait au abord du ring et les deux hommes se battaient à l’extérieur. Chris Jericho détournait son attention sur Stephanie, quand Test le surprenait avec un énorme Big Foot, pour la victoire. La même semaine, à SmackDown, Chris avait une nouvelle chance pour le titre de la WWF, face à Steve Austin. Ce dernier conservait son titre face à Chris Jericho en se servant des cordes.

Chris rentrait ensuite en « Feud » face au champion HardCore, Rob Van Dam, toujours par l’intermédiaire de Stephanie. Lors de Unforgiven 2001, RVD défendait donc son titre Hardcore face à Chris Jericho dans un « Street Fight Match ». Cette rencontre était très physique et les fans étaient divisés entre les deux lutteurs. RVD remportait le match, avec son « Van Daminator » et le « Frog Splash ». Après ceci, des signes d’un éventuel “Heel Turn” commençaient légèrement apparaître du côté de Jericho qui commençait à être jaloux d’un autre membres de l’équipe de la WWF, The Rock. Ce dernier rappelait à Jericho qu’il n’avait encore jamais remporté un “gros titre” (titre mondial poids lourds) et définissait Jericho d’acte comique. Jericho affrontait alors le Rock dans un match au PPV No Mercy pour le titre de la WCW après que Chris n’ait remporté un “#1 Contenders Match” face à Rob Van Dam. Jericho remportait finalement un titre majeur en battant The Rock grace à une nouvelle prise de finition, le “Breakdown”. Cette victoire pour un titre poids lourd mondial était sa 1ere victoire officielle dans cette catégorie (Jericho qui avait remporté le titre WWF face à HHH le 17 Avril 2000 avait vu la décision renversée un peu plus tard dans la soirée).

La nuit suivante, les 2 hommes mettaient leurs divergences de côté pour remporter les ceintures par équipes de la WWF face aux Dudley Boyz (Buh Buh Ray et D-Von) de la ECW. Avec cette nouvelle victoire, Jericho devenait un double champion. Après leur perte de ceinture Tag-Team face à Test et Booker T, ils reprenaient leur “Feud”. Le 5 Novembre à Raw, The Rock battait le champion de la WCW, Jericho avec un “Roll-Up”. Après le match, Chris Jericho attaquait sauvagement le Rock à coups de chise et faisait ainsi un “Heel-Turn”. Lors des Survivor Series, Chris Jericho coûtait aussi le titre de la WWF à The Rock en s’en prenant encore à lui.

Le 9 Décembre lors du PPV Vengeance, Chris Jericho battait tout d’abord le champion de la WCW, The Rock puis le champion de la WWF, Steve Austin pour remporter le titre. Il devenait alors le 1er WWF Undisputed Champion de l’histoire de la fédération. Dans ce combat, plusieurs personnalités intervenaient, telles que Kurt Angle, Vince McMahon, Ric Flair ou Booker T… La nuit suivante Ric Flair se pointait sur le ring, avec les ceintures World Heavyweight et WWF Title, et faisait ce qu’il avait promis : introduire le premier champion incontesté, Chris Jericho. Y2J remerciait ironiquement le public, et disait que personne n’avait cru en lui, sauf lui lui-même ! Il se remerciait lui-même d’être si courageux, sportif et fort… Il remerciait aussi Vince McMahon, mais aussi Steve Austin et The Rock qui ne sont maintenant plus champions. Y2J remerciait aussi Ric Flair, et lui disait qu’il savait pourquoi il était là, parce qu’il rêvait d’être dans le ring avec une légende vivante, et c’est chose faite maintenant. Il disait alors à Flair qu’il lui accordait l’honneur de lui remettre les ceintures. Ric Flair lui posait alors une ceinture sur chaques épaules et lui demandait s’il se sentait champion avec çà. The Nature Boy rajoutait que Chris Jericho défendrait ses ceintures contre Steve Austin, ce soir, dans un « Steel Cage Match » ! Durant le « Steel Cage Match », entre le champion, Chris Jericho, et Steve Austin, alors que le Rattlesnake était prêt à sortir, Booker T intervenait et lui claquait la porte de la cage sur la tête ! Chris Jericho sortait alors de la cage pour la victoire, alors que Vince savourait cela dans sa suite…

Lors de l’émission Smackdown du 13 Décembre 2001, Rob Van Dam et The Rock battaient Chris Jericho et Undertaker, suite à « Kick » de Rob Van Dam sur une chaise dans la tête de Chris Jericho, pour le tombé final, alors que Undertaker et The Rock se battaient dans la foule… La semaine suivante, à Raw, Rob Van Dam était désigné l’aspirant numéro 1 au titre de Chris. Il affrontait ce dernier dans un match ou l’arbitre était nul autre que Ric Flair ! Durant le match, alors qu’il était aux commentaires, Vince intervenait et tirait Ric Flair alors que ce dernier comptait. Flair attaquait McMahon dans le ring et lui portait la prise en quatre ! Au même moment, Rob Van Dam portait la prise en quatre sur Chris Jericho. Le match se terminait sans décisions…

Dans le « Main Event » de Raw du 24 Décembre, le champion de la WWF, Chris Jericho défendait sa ceinture face à, The Rock et Kurt Angle. The Rock portait un « Rock Bottom » sur Kurt Angle, mais l’arbitre était KO. Angle portait un DDT sur The Rock, sur la chaise ! Chris Jericho en profitait et faisait le tombé pour conserver sa ceinture !

2002 :

Lors de l'émission Smackdown! du 3 Janvier 2002, le champion HardCore, l’Undertaker battait le Big Show par soumission avec le « Dragon Sleeper » après avoir évité un « Powerbomb » de Show en portant un « Low Blow » sur le challenger. Stéphanie tentait une nouvelle fois de rentrer dans l’aréna. Elle essaiyait de séduire le garde qui lui disait être gay. A ce moment là, Billy Gunn et Chuck Palumbo se présentaient devant le garde. Le champion de la WWF, Chris Jericho et Kurt Angle battaient le champion Intercontinental, Edge et Rob Van Dam quand Jericho effectuait le tombé sur Edge après que Kurt Angle lui ait porté un « Olympic Slam ».

Lors de l'émission Smackdown! du 10 Janvier 2002, on assistait à un match par équipe entre The Rock et Rob Van Dam qui affrontaient Test et le champion de la WWF, Chris Jericho. The Rock gagnait le match pour son équipe en faisant abandonner Y2J grâce à son « Sharpshooter » à deux semaines de leur match de championnat au Rumble.

4 jours plus tard à RAW, Jericho rejoignait Ric Flair sur le ring. Il prétendait qu’il allait battre le Rock pour la 5ème fois lors du Rumble. Après un échange verbal, Ric Flair attaquait alors Jericho et lui portait sa « prise en 4 ». Vince McMahon, qui était en « Feud » avec le « Nature Boy » à cette époque, intervenait alors et frappait Flair avec une barre en fer. Vince s’excusait auprès de Y2J de l’attaque de Flair. Alors que Chris relevait Ric Flair, Vince le frappait au niveau des parties génitales à coup de tuyau métallique. Alors que Jericho avait tenu des propos anti-américain en se fichant de Ric Flair un peu plus tôt, il se retrouvait impliqué dans un combat de « Main Event ». En effet, Bradshaw, Farooq et Rikishi affrontaient le champion Undesputed, Jericho, Christian et Lance Storm. Chris Jericho remportait le match avec un « Full Nelson Drop » sur Faarooq.

Lors du PPV Royal Rumble 2002, le 20 janvier 2002, le champion Chris Jericho défendait son titre face au Rock. Durant le match, Y2J abandonnait sur un « Sharpshooter » du Rock mais l’arbitre ne voyait rien car il était distrait par Christian et Lance Storm. Plus tard Chris Jericho mettait KO l’arbitre et en appelait un autre. Ce dernier n’était nul autre que Nick Patrick qui prenait partie pour le champion. Il refuserait de compter une tentative de tomber du Rock qui finissait par se débarrasser de Patrick. Il tentait de réveiller Earl Hebner, arbitre original de ce match. Jericho en profitait pour porter un « Low Blow » au Rock pour obtenir le compte de 3 avec les pieds dans les cordes et conserver son titre.

Le lendemain à Raw, le champion de la WWF, Chris Jericho parlait de sa victoire face au Rock. Il était interrompu par HHH qui lui disait qu’il y avait un seul gars que Y2J n’avait pas battu et que c’était lui ! Lors du « Main Event », The Rock et Triple H battaient le champion de la WWF, Chris Jericho et Kurt Angle. Rock porte un « Rock Bottom » à Jericho pour le compte de 3 !

Lors de l'émission Raw du 4 Février 2002, le champion de la WWF, Chris Jericho et l’Undertaker battaient Steve Austin et The Rock quand Jericho couvrait ce dernier pour le compte de 3 après que l’Undertaker n’ait frappé Rock à la tête avec un tuyau métallique. Avant l’entrée de l’Undertaker, un fan attaquait Jericho prêt du ring, avec une caméra rapidement arrachée des mains du caméraman, l’homme était expulsé par la sécurité.

Lors de l'émission Smackdown! du 7 Février 2002, on assistait à un « Handicap Match » ou le champion de la WWF, Chris Jericho affrontait Kurt Angle et Triple H. Ce dernier tentait le “Pedigree” sur Y2J mais Angle lui portait un “Angle Slam” directement sur une chaise et couvrait son adversaire pour la victoire. Alors que Steve Austin devenait l’aspirant numéro 1, lors du SmackDown! suivant, le champion WWF, Chris Jericho affrontait Kane dans un « Non Title Match ». A la fin du combat, Y2J frappait Kane avec sa ceinture de champion offrant la victoire au Big red Machine par disqualification. Austin faisait alors irruption et portait le « Stunner » à Jericho.
Le 17 Février 2002, c’était le PPV No Way Out 2002 à Milwaukee, Wiscounsin. Le champion de la WWF, Chris Jericho battait Steve Austin suite à l’intervention de la nWo et d’un « Stunner » sur Austin de la part de Scott Hall.
Triple devenait le nouveau challenger de Y2J… Dès la 2ème quinzaine de Février, les 2 rentraient en « Feud ». Chris s’associait avec Stéphanie McMahon-Helmsley, femme (en storyline à l’époque) de Triple H… Les 2 étaient alors en instance de divorce et Y2J était au centre de cette dernière.

Lors de l'émission Raw du 25 Février 2002, le champion de la WWF, Chris Jericho (avec Stéphanie McMahon) défendait sa ceinture face à Kurt Angle. Alors que Jericho projetait Angle hors du ring. Kane arrivait sournoisement depuis la foule, frappait Angle et le jetait sur le ring. Jericho en profitait pour frapper Angle et le couvrir pour la victoire gardant son titre. 3 jours plus tard à Smackdown!, dans le « Main Event », Kane et Triple H affrontaient Kurt Angle et le champion WWF, Chris Jericho. Alors que Triple H s’en prenait à Stéphanie qui intervenait, Jericho le frappait avec sa ceinture. The Big red Monster prenait une chaise et frappait Angle puis Triple H portait le “Pedigree” sur le même Angle pour la victoire. Lors de l'émission Smackdown! du 28 Février 2002, dans le Main Event, Kane et Triple H affrontaient Kurt Angle et le champion WWF, Chris Jericho. A la fin du combat, Stéphanie intervenait avec une chaise mais battait en retraite après avoir croisé le regard de Kane. The Big red Monster récupérait la chaise et frappait Angle puis Triple H portait le “Pedigree” sur le même Angle pour la victoire.

Lors de l'émission Raw du 11 Mars 2002, alors que HHH poursuivait Stéphanie et allait lui porter le “Pedigree”, Y2J intervenait avec une masse et frappait HHH dans sa jambe affaiblie. Alors qu’il était évacué par les officiels, Y2J attaquait encore HHH sur la rampe. Finalement, Triple H était emmené en ambulance. Lors de l'émission SmackDown! du 14 Mars 2002, o Triple H arrivait sur le ring en boitant pour y faire une annonce. Alors qu’il disait qu’à WM, il deviendrait le nouveau champion, Chris Jericho et Stéphanie faisaient alors leur entrée. Assez rapidement, Y2J attaquait Triple H sur le ring, mais HHH le renvoyait hors du ring. Les 2 hommes continuaient à se battre et Triple H se tournait vers son ex-femme lorsque qu’elle le frappait dans la jambe. Alors qu’il s’apprêtait à frapper Stéphanie, HHH était surpris par Y2J qui le frappait avec sa ceinture dans la jambe avant de lui porter “The Walls Of Jericho” sur la table des commentateurs.

Le 17 Mars 2002, lors du PPV, WrestleMania X-7, Triple H battait le champion de la WWF, Chris Jericho pour remporter le titre avec un coup de pied dans le ventre et le “Pedigree” après que le champion s’en soit pris à son genou. Plus tôt dans le combat, Stéphanie intervenait avec une chaise mais recevait “the Pedigree” de Triple H.

Lors de l'émission Smackdown! du 4 Avril 2002, le « Main Event » opposait The Rock à Chris Jericho. Au cours du match, l’arbitre était assommé. Kurt Angle intervenait contre The Rock mais Edge arrivait à son tour et attaquait Angle le poursuivant dans le public. Finalement, The Rock portait sur Chris Jericho “le Rock Bottom” pour le compte de 3. La semaine suivante, à Smackdown!, Chris Jericho battait Edge avec un «Roll Up» en utilisant son collant pour faire levier après que Kurt Angle soit intervenu en frappant Edge depuis le haut des cordes. Après le combat, Edge et Angle continuait à se battre en coulisses, Jericho venait aider Angle, mais Hogan intervenait en chassant Angle et Jericho.

Lors de l'émission Smackdown! du 18 Avril 2002, sur le ring, on retrouvait Hulk Hogan qui revenait sur son prochain match pour le titre mondial. Il était interrompu par Chris Jericho qui se moquait de lui. Hulk le défiait de l’affronter, mais Kurt Angle attaquait Hogan par derrière. Y2J et Angle s’acharnaient sur Hogan, mais Edge intervenait pour aider Hulk. Le champion de la WWF, Triple H et Hulk Hogan affrontaient Chris Jericho et Kurt Angle. Le combat se terminait sans décisions quand l’arbitre était assommé.

Lors du PPV Backlash 2002 à Kansas City, MO au Kemper Arena le 21 Avril 2002, Chris Jericho intervenait sur le ring pour déclarer qu’il ne trouvait pas normal qu’il n’ait pas un combat à Backlash. Il se moquait ensuite de Hulk Hogan en annonçant qu’il ne serait jamais champion. Dans le « Main Event », Hulk Hogan battait le champion de la WWF, Triple H pour remporter le titre avec le “legdrop”. Durant le combat, Chris Jericho intervenait et frappait Hogan avec une chaise mais Triple H portait un “Facebuster” sur Y2J pour le chasser du ring.

Lors de l'émission Smackdown! du 25 Avril 2002, le « Main Event » opposait Chris Jericho à Triple H. Après un difficile combat, Y2J remportait le match à l’aide d’un “Roll Up” quand l’Undertaker intervenait pour distraire HHH. Après le combat, les deux hommes s’en prenait à Triple H jusqu’à l’arrivée de Hulk Hogan venu aider the Game. D’après les stipulations d’avant match, Jericho affronterait Hogan pur le titre la semaine suivante.

Lors de l'émission Smackdown! du 2 Mai 2002, le « Main Event » opposait le champion de la WWF, Hulk Hogan à Chris Jericho pour le titre dans un combat sans disqualification. Jericho prenait le match en main. Il était déconcentré par la musique d’entrée de triple H qui s’approchait lentement pour se joindre à la table des commentateurs. Cette distraction permettait à Hogan de revenir dans le combat. Plus tard, Y2J esquivait un “LegDrop” et portait sa prise “The Walls of Jericho”. Hulk réussissait à se sortir de la prise en attrapant les cordes. Jericho sortait du ring pour prendre une chaise. Soudain, la musique de l’Undertaker retentissait et Jericho lâchait la chaise puis portait son attention sur l’entrée, permettant à Hogan de reprendre l’avantage et de remporter le match à l’aide d’un “Roll Up”. Après le combat, Triple H montait sur le ring (c’était sur ses directives que la musique de Taker avait été envoyée, malgré l’absence du deadman) et chassait Jericho du ring.

Lors de l'émission Smackdown! du 9 Mai 2002, sur le ring alors que Vince McMahon annonçait qu’il y avait de nouvelles règles à Smackdown! et Triple H ne pourrait plus s’approcher à moins de 3 mètres de lui sous peine de le payer cher. Triple H faisait son entrée, il se mettait face à Vince et demandait ce qu’il entendait par “le payer cher”. Soudain, Christian, Test, Hardcore Holly, D-Von et Lance Storm surgissaient sur le ring pour attaquer Triple H. Chris Jericho se présentait au bord du ring avec un grand sourire et s’installait sur une chaise pour assister au spectacle. Triple H bondissait vers Jericho qui saisissait la chaise et frappait HHH sur la tête le faisant saigner. Puis Y2J portait son “Walls of Jericho” sur un Triple H ensanglanté. Vince s’approchait et annonçait à Triple H qu’il affronterait Jericho dans “Hell In A Cell ” à Judgment Day. Le « Maint Event » opposait le WWE World Champion Hulk Hogan et Edge à Chris Jericho et Kurt Angle. Durant le combat, un Triple H furieux intervenait avec une masse et frappait les 4 combattants et l’arbitre. Vince McMahon intervenait et disait que si Triple H devait frapper quelqu’un cela devait être lui. Vince s’élançait sur le ring, esquivait l’attaque de HHH et Jericho assommait ce dernier avec une chaise. La semaine suivante, à Smackdown!, Kurt Angle et Chris Jericho battaient Triple H et Edge quand Angle portait “le Olympic Slam” sur Edge après avoir bloqué un “Spear” en le frappant à la tête avec une chaise. Un peu avant la fin, Triple H et Jericho partaient se battre dans le public.

Lors du PPV Judgment Day 2002 à Nashville, Tenessee, le 19 Mai 2002, Triple H battait Chris Jericho dans un “Hell In A Cell Match” en couvrant Jericho au sommet de la cage après l’avoir frappé avec un gourdin recouvert de barbelé et avoir porté le “Pedigree”. Les deux adversaires avaient quittés la cage durant le combat et l’avaient escaladé après que le second arbitre l’ait ouverte pour venir en aide au premier arbitre, Tim White, assommé durant le combat.

Lors de l'émission Smackdown! du 6 Juin 2002, on assistait à un “ Over The Top Rope Battle Royal Match” pour déterminer le challenger numéro 1 au titre mondial de l’Undertaker pour le KOTR. Chris Jericho y participait et éliminait Al Snow avant d’être sortit par Hulk Hogan. Dans un KOTR Qualifying Match, Chris Jericho battait Edge par forfait quand ce dernier renonçait au combat à cause d’une blessure à l’épaule reçu lors de son combat en cage contre Kurt Angle. Néanmoins, Jericho attaquait Edge et s’en prenait à son épaule blessée jusqu’à ce que Val Venis intervienne pour aider ce dernier. Lors de l'émission Smackdown! du 20 Juin 2002, dans les 1/4 de finales du King Of The Ring, Chris Jericho battait Val Venis par soumission avec le “Walls of Jericho”. Plus tard, Chris annonçait qu’il gagnerait KOTR, que Test battrait Lesnar et que la final serait 100% Smackdown. Il concluait en annonçant qu’il récupérerait bientôt le titre de champion du monde.

Lors du PPV King of the Ring 2002 à Columbus, OH, le 23 Juin 2002, lors des ½ finales du King of the Ring, le WWE IC Champion Rob Van Dam battait Chris Jericho dans un « Non-Title Match » avec le « Five Star Frog Splash » et après avoir sonné Jericho du haut des cordes. Après le combat, Jericho attaquait RVD durant une interview dans le ring.

Lors de l'émission Smackdown! du 27 Juin 2002, Hulk Hogan battait Chris Jericho par disqualification après que Jericho ait frappé Hogan sur la tête avec une chaise. Après le combat, Jericho continuait son attaque sur le sol avec la chaise jusqu’à ce que sa musique ne retentisse, laissant apparaitre Edge imitant Jericho. Edge accourait et porté un “Spear” à Jericho sauvant ainsi Hogan d’éventuels blessures.

Lors de l'émission Smackdown! du 11 Juillet 2002, le WWE World Champion l’Undertaker et John Cena battaient Kurt Angle et Chris Jericho quand Cena comptait Jericho à l’aide d’un “Oklahoma Side Roll” après que l’Undertaker ait bloqué un “Lionsault” avec un coup de poing au visage. Après le combat, Chris Jericho brutalisait le jeune Cena jusqu’au moment ou l’Undertaker frappait Jericho d’un coup de pied. La semaine suivante à Smackdown!, John Cena battait Chris Jericho par disqualification à cause d’un coup bas. Après le combat, Jericho portait les “Walls of Jericho” sur Cena et l’attaquait avec une chaise jusqu’à ce que l’arbitre intervienne.

Lors du PPV Vengeance 2002 à Detroit, Michigan, le 21 Juillet 2002, John Cena battait Chris Jericho en contrant une tentative “Walls of Jericho” par un “roll up”.

Lors de l'émission Smackdown! du 25 Juillet 2002, Edge battait Chris Jericho dans un “Steel Cage Match” en sortant de la cage. Après la fin du combat, Lance Storm, Christian, Jericho et Test attaquaient Edge au sol et dans le ring jusqu’à ce que Rey Mysterio Jr. et John Cena n’interviennent pour aider Edge.

Lors de l'émission Raw du 29 Juillet 2002, Chris Jericho s’attaquait à Ric Flair et le frappait avec une chaise en fer à la fin du show, proclamant que : « RAW Is JERICHO ! ». Lors de l'émission Raw du 5 Août 2002, Rob Van Dam battait Chris Jericho suite à une intervention de Ric Flair qui le frappait avec une chaise.

Lors de l'émission Raw du 19 Août 2002, Ric Flair rendait la monnaie de sa pièce à Chris Jericho en s’en prenant à lui. Quelques minutes plus tard, Chris Jericho attaquait Ric Flair lors d’une interview. Le groupe de musique de Jericho, Fozzy, faisait une représentation sur la plateforme. Après cette performance, un Ric Flair ensanglanté faisait fuir Jericho et détruisait les équipements du groupe ! Le 25 Août 2002, lors du PPV Summerslam, Ric Flair battait Chris Jericho par soumission avec son « Figure Four » !

Lors de l'émission Raw du 26 Août 2002, Chris Jericho refusait de casser sa prise du « Walls of Jericho » sur Jeff Hardy et se faisait disqualifier ! La semaine suivante, à Raw, Rob Van Dam et Ric Flair battaient Triple H et Chris Jericho dans le « Main Event ». A la fin du match, Ric Flair portait son « Figure Four » sur Chris Jericho à l’extérieur du ring… Finalement, RVD couvrait Triple H pour obtenir la victoire !

Lors de l'émission Raw du 9 Septembre 2002, le champion Intercontinental, RVD battait Chris Jericho, Jeff Hardy et Big Show dans un “Elimination Match” pour devenir l’aspirant numéro 1 au titre mondial. Vers la fin du combat, l’arbitre était K.O. Chris Jericho utilisait une chaise contre RVD et Jeff Hardy. Après ceci, il laissait tomber cette chaise, se mettait à terre, prétendant avoir été frappe avec… Le Big Show s’emparait de la chaise, l’arbitre le voyait avec et le disqualifiait ! Quelques minutes après, Jericho battait Jeff Hardy et l’éliminait. Triple H se pointait sur la plateforme pour observer la fin du match. Jericho tentait le tombé sur RVD avec ses pieds dans les cordes, Rob s’en sortait ! Rob Van Dam remportait alors la victoire et devenait l’aspirant numéro 1 ! La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho battait Rob Van Dam pour devenir le champion Intercontinental pour la 5ème fois ! RVD frappait HHH qui intervenait mais était attaqué par Chris Jericho par derrière ! Chris Jericho portrait alors son “Walls of Jericho” sur Rob Van Dam qui abandonnait…

Le 22 Septembre 2002, lors du PPV Unforgiven, le champion Intercontinental, Chris Jericho battait Ric Flair en stimulant un blessure et en attaquant Ric Flair. Il remportait le combat avec son “Walls of Jericho”.

Lors de l'émission Raw du 30 Septembre 2002, Kane battait le champion Intercontinental, Chris Jericho pour remporter le titre IC. Peu de temps après le début du combat, Ric Flair se présentait en ringside pour distraire Kane. Ric Flair intervenait et Kane le prenait en chasse. Vers la fin du match, Triple H se présentait dans le but d’intervenir mais se faisait metre K.O. par Kane. Chris Jericho prenait l’avantage sur Kane et portrait son “Walls of Jericho”. Kane renversait la prise, mais Triple H intervenait, faisant tomber Kane hors du ring ! Jericho portrait son “Walls of Jericho”, mais Kane faisait casser la prise en saisissant les cordes. Plus tard, Kane portrait un “Chokeslam” et réalisait le tombé sur Jericho pour devenir le nouveau champion Intercontinental !

Lors de l'émission Raw du 7 Octobre 2002, lors du « Raw Roulette », Kane (sans Hurricane) battait Christian et Y2J, RVD et Jeff Hardy, Buh Buh Ray et Spike dans un « TLC Match ». Alors que RVD montait à l’échelle et touchait les ceintures du bout des doits, Chris Jericho le frappait d’un coup de chaise ! Plus tard, Chris Jericho montait à l’échelle et portait son “Walls Of Jericho” sur RVD sur le haut d’une des échelles ! Rob Van Dam tombait de cette dernière permettant à Jericho de grimper plus haut. Kane revenait et montait sur la même échelle à l’opposé. Il y portait un « Chokeslam” sur Chris Jericho du haut de l’échelle ! Kane montait en haut de l’échelle, attrapait les ceintures et conservait le titre par équipe ! La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho et Christian battaient les champions World Tag-Team, Kane et Hurricane pour remporter les ceintures. Avant le début du combat, Booker T sortait de nulle part et attaquait Chris Jericho avant le match ! Kane se bagarrait sur la rampe d’accès avec Christian. Un fois de retour sur le ring, Chris Jericho réalisait le tombé sur le Hurricane en s’aidant de ses pieds dans les cordes pour devenir, avec Christian, les nouveaux champions World Tag-Team !

Le 20 Octobre 2002, lors du PPV No Mercy, Chris Jericho et Christian battaient Booker T et Goldust et conservaient le titre Tag-Team. Vers la fin du combat, Chris Jericho portait son “Walls of Jericho” sur Goldust. Booker cassait la prise avec un “Scissors Kick”. Chris Jericho portait un “Facebuster” sur Goldust sur une des ceinturs et réalisait le tombé après un « Moonsault » de la 3ème corde.

Lors de l'émission Raw du 21 Octobre 2002, Jericho, Christian et Victoria battaient Booker, Goldust et Trish quand cette dernière abandonnait sous le « Walls of Jericho ». Chris Jericho refusait de casser la prise, jusqu’au moment ou Booker T le faisait fuir.

Lors de l'émission Raw du 4 Novembre 2002, Booker T et Kane battaient Triple H et Chris Jericho. Vers la fin du combat, l’arbitre était K.O. hors du ring. Shawn Michaels se présentait et portait plusieurs « Sweet Chin Music » sur Triple H. Booker T couvrait alors Triple H alors que Shawn Michaels ramenait l’arbitre sur le ring pour y faire le compte de 3 ! La semaine suivante, à Raw, Kane et Rob Van Dam battaient Chris Jericho et Christian alors que Jericho se faisait disqualifier volontairement. Le lendemain, lors du show “Super Tuesday”, HHH, Jericho, Christian, Rosey et Jamal battaient Booker, Kane, RVD, Jeff Hardy et Buh Buh Ray Dudley.

Lors du PPV Survivor Series, le 12 Novembre 2002, HBK battait HHH, RVD, Y2J, Booker et Kane dans le « Elimination Chamber » pour remporter le titre Heavyweight ! HHH commençait le combat face à RVD. Au bout de 5 minutes de combat, Chris Jericho faisait son entrée. HHH et Y2J portaient des slams sur RVD contre la cage en fer. Au bout de 10 minutes, Booker T entrait dans le combat. Plus tard, RVD montait sur le toit de la cage pour y porter un « Five-Star-Frog Splah » sur HHH. Sur ce coup là, Rob semblait touché au genou. Booker portait un « Missile Dropkick » pour éliminer Rob Van Dam ». Au bout de 15 minutes, Kane entrait dans le combat et faisait le ménage sur le ring. Il portait un « Chokeslam » sur Booker T. Y2J portrait son “Lionsault” sur ce dernier pour l’éliminer. Chris était touché à la tête et ce mettait à saigner. A la 20ème minute, Shawn Michael rentrait dans le match. Kane portrait son “Chokeslam” sur tous les participants. Alors qu’il s’apprêtait à porter son « Tombstone » sur HHH, ce dernier renversait la prise et envoyait Kane en direction de Shawn Michaels qui lui portait son « Sweet Chin Music » ! HHH lui portait son « Pedigree », Y2J son « Lionsault », Kane était éliminé ! Plus tard, HHH mettait Y2J en position pour le “Pedigree” mais ce dernier le renversait dans un « Walls of Jericho » ! Peu de temps après, Michaels portait son « Sweet Chin Music » sur Y2J pour l’éliminer. Quelques instants plus tard, HBK remportait la victoire et le titre Heavyweight avec son « Sweet Chin Music » sur Triple H !

Lors de l'émission Raw du 18 Novembre 2002, Rob Van Dam battait Booker T et Chris Jericho pour devenir l’aspirant numéro 1 au titre de Shawn Michaels. La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho et Christian battaient les Dudleyz et conservaient les ceintures World Tag-Team. Le match était relancé 2 fois par le “chief of staff”,' Sean Morley, à cause de violations de règlements... Après le match, les Dudleyz volaient les vêtements de Jericho et Christian pour les mettre sous la douche. Jericho et Christian cherchaient alors partout leurs affaires et se retrouvaient en serviettes de bain autour de la taille. Plus tard, Spike faisait tomber les serviettes et les 2 Canadiens se retrouvaient à poile !

Lors de l'émission Raw du 9 Décembre 2002, Trish et les Dudleyz battaient Victoria, Chris Jericho et Christian dans un « Intergender Tables Match » ! Aussi bien Spike Dudley que Steven Richards intervenaient dans le match. Lance Storm et William Regal se présentaient à leur tour et s‘attaquaient aux Dudleyz. Booker T et Goldust prenaient en chasse Lance Storm et William Regal. Chris Jericho portait à Trish le « Clothesline From Hell! ». Plus tard, les Dudleyz portaient le « 3D » sur Lance Storm. Les Dudley attrapaient Victoria pour que Trish ne lui porte un « Powerbomb » à travers une table pour remporter le match.

Le 15 Décembre 2002, lors du PPV Armageddon 2002, Booker et Goldust battaient Chris Jericho et Chistian, Lance Storm et William Regal et les Dudleyz pour remporter les ceintures World Tag-Team ! A la fin du combat,
Booker portait son « Bbook End” sur Chris Jericho pour la victoire !

Lors de l'émission Raw du 16 Décembre 2002, Booker T battait Chris Jericho par disqualification quand Christian se présentait sur le ring, suivi de Goldust. Lors de l'émission Raw du 23 Décembre 2002, Booker et Goldust battaient Chris Jericho et Christian quand Goldust réalisait le tombé sur Chris Jericho !

2003 :

Lors de l'émission Raw du 6 Janvier 2003, Kane et Rob Van Dam battaient Chris Jericho et Christian. La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho battait Kane, RVD et Batista dans un "Over The Top Rop Challange" pour obtenir une place dans le “Rumble Rumble”. Chris Jericho voulaient la 1ere place… Il apprenait que cette dernière était attribuée à HBK… Alors, Jericho prenait la seconde place afin de se prouver qu’il était capable de remporter ce match.

Le 19 Janvier 2003, lors du PPV Royal Rumble, Chris Jericho entrait à la seconde place… Il éliminait rapidement Shawn Michaels. Il se débarrassait de Rey Mysterio, Tommy Dreamer (avec l’aide de Christian, Tajiri, Edge, puis Christian, avant d’être éliminé par Test ! Le lendemain, à Raw, Test contre Chris Jericho ce terminait sans décisions quand Chris Jericho frappait accidentellement Stacy avec une chaise ! Lors de l'émission Raw du 3 Février 2003, Scott Steiner battait Chris Jericho pour devenir aspirant numéro au titre à No Way Out. La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho battait Jeff Hardy par soumission.

Lors de l'émission Raw du 17 Février 2003, Shawn Michaels et Jeff Hardy battaient Chris Jericho et Christian. Le 23 Février 2003, lors du PPV No Way Out, Chris Jericho battait Jeff Hardy qu’il faisait abandonner avec une prise du “Boston Crab”.La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho et Christian battaient Test et Stacy Keibler dans un combat mis en place par Eric Bischoff.

Lors de l'émission Raw du 3 Mars 2003, Chris Jericho battait Test. Après le match, Y2J attaquait HBK à coup de chaise et le challengeait pour un match à WrestleMania. La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho et Christian battaient Rob Van Dam et Kane. Après le combat, HBK se montrait et portaient un “Sweet Chin Music”. Lors de l'émission Raw du 24 Mars 2003, Chris Jericho montrait des clips video pour pouvait qu’il avait un style de lutte similaire à celui de Shawn Michaels 10 plus tôt.

Le 30 Mars 2003, lors du PPV Wrestlemania 19, Shawn Michaels battait Chris Jericho avec un “Leg Backslide”. Après le combat, les 2 hommes s’embrassaient par prévue de respect. Mais, Jericho frappait Shawn Michaels, faisait un doigt au public et quittait le ring.

Le lendemain à Raw, Booker T battait Chris Jericho par disqualification quand Ric Flair et Triple H intervenaient. Shawn Michaels lui venait en secour, mais Chris Jericho, Triple H et Ric Flair s’en prenaient tous à Shawn Michaels et Booker T. Lors de l'émission Raw du 7 Avril 2003, Booker T et Shawn Michaels battaient Chris Jericho et Triple H. Après le match, Jericho, HHH et Flair s’attaquaient brutalement à Micheals et Booker jusqu’à l’arrivée de Kevin Nash qui faisait son retour et aidait HBK ! La semaine suivante à Raw, Chris Jericho battait Test alors que ce dernier était distrait par Stacy qui faisait voir son derrière aux fans du ringside.

Le 27 Avril 2003, lors du PPV Backlash, le champion Heavyweight, Triple H, Chris Jericho et Ric Flair battaient Booker T, Shawn Michaels et Kevin Nash. Triple H réalisait le tombé sur Nash après l’avoir frappe au visage avec son « Sledgehammer », juste après que ce dernier n’ait porté un « Powerbomb » sur Chris Jericho ! Le lendemain à Raw, Chris Jericho appelait Goldberg pour lui dire qu’il y avait des gens à la qui ne voulaient pas le voir ici.

Lors de l'émission Raw du 12 Mai 2003, Kevin Nash contre Chris Jericho se terminait sans décision quand HHH, HBK et Flair accouraient sur le ring. La semaine suivante à Raw, Kane et Rob Van Dam battaient Christian et Chris Jericho par disqualification pour conserver leurs ceintures World Tag-Team. Lors de l'émission Raw du 26 Mai 2003, Chris Jericho s’en prenait à Goldberg et lui portrait sa propre version du “Spear” !

Le 15 Juin 2003, lors du PPV Bad Blood, Bill Goldberg battait Chris Jericho. Durant le combat, Bill Goldberg manquait un “Spear” sur Jericho qui touchait les barrières en ringside et se mettait à saigner. Bill Goldberg obtenait la victoire après un « Spear » et un « Jackhammer ».

Lors de l'émission Raw du 14 Juillet 2003, Chris Jericho faisait signer une pétition qui demandait le retour du General Manager, Steve Austin. La semaine suivante à Raw, Chris Jericho battait Shawn Michaels après des interventions répétées de la part des membres de l’Evolution. Lors de l'émission Raw du 28 Juillet 2003, Kevin Nash battait Chris Jericho par décompte, quand un Jericho ensanglanté quittait le match.

Lors de l'émission Raw du 4 Août 2003, Rob Van Dam battait Chris Jericho, qui plus tard, challengeait Kevin Nash dans un “Hair vs Hair Match” ! Lors de l'émission Raw du 18 Août 2003, Chris Jericho battait Kevin Nash dans un "Hair vs Hair Match” ! Chris Jericho prenait un « Poing Américain », frappait et mettait K.O. Kevin Nash pour remporter la victoire ! Après le combat, Chris Jericho prenait une paire de ciseaux et coupait une grosse partie de le chevelure de Kevin Nash.

Le 24 Août 2003, lors du PPV, Summerslam 2003, HHH battait Goldberg, Randy Orton, Y2J, Shawn Michaels et Kevin Nash dans un “Elimination Chamber”. Shawn Michaels et Chris Jericho débutaient le match. Randy Orton était le participant suivant à entrer dans le combat. Alors que Kevin Nash entrait à son tour, il était éliminé au bout de 2 minutes suite à un « Sweet Chin Music » de Shawn Michaels ! Triple H était le suivant et recevait le même mouvement de la part de Shawn Michaels ! Alors que Triple H était de côté pendant plusieurs minutes, Kevin Nash se relevait et portait un « Powerbomb » sur Shawn Michaels, Randy Orton et Chris Jericho avant de quitter le match. Bill Goldberg était le dernier à rentrer dans le match. Il portrait un “Spear” sur Randy Orton pour l’éliminer. Bill Goldberg portait un autre “Spear” sur Chris Jericho qu’il passait à travers la vitre en plastique de la cage. Plus tard, Bill Goldberg éliminait Shawn Michaels, puis Chris Jericho avec un « Jackhammer » ! Alors que Billou s’en prenait à Triple H, Ric Flair donnait un « Sledgehammer » à ce dernier. Triple H bloquait le “Spear” et frappait Goldberg avec son “Sledgehammer” pour remporter la victoire ! Après le combat, Ric Flair et Randy Orton entraient dans la cage et menottaient Goldberg, permettant à Triple H de frapper Goldberg à plusieurs reprises avec le « Sledgehammer » ! Le lendemain, à Raw, Shane McMahon contre Chris Jericho se terminait sans décision quand Kane se présentait et se faisait poursuivre par Shane.

Lors de l'émission Raw du 1er Septembre 2003, Christian battait Chris Jericho et conservait le titre IC. Lors de l'émission Raw du 15 Septembre 2003, Chris Jericho contre Rob Van Dam se terminait par une “Double DQ” dans un “ #1 Contenders Match” alors que Christian intervenait. Après ce résultat, le GM Steve Austin ordonnait un “Triple Threat Match” entre Christian, RVD et Y2J pour Unforgiven.

Le 21 Septembre 2003, lors du PPV Unforgiven, Christian battait Rob Van Dam et Chris Jericho pour conserver son titre IC ! Le lendemain à Raw, Bill Goldberg battait Chris Jericho et conservait son titre Heavyweight suites aux interventions de Bischoff et Austin. Le 24 Septembre 2003, Chris Jericho et sa femme, Jessica, annonçait la naissance de leur fils, Ash Edward Irvine.

Lors de l'émission Raw du 6 Octobre 2003, Rob Van Dam et Lance Storm battaient Chris Jericho et Christian quand Lance Storm portrait un “Springboard Missile Dropkick” sur Chris Jericho. La semaine suivante à Raw, Booker T, Shane McMahon et les Dudleyz battait Y2J, Christian, Rob Conway et René Duprée dans un « Tables Match » ! La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho et Scott Steiner battaient Lance Storm et Rob Van Dam quand Scott Steiner frappait RVD avec une chaise pour permettre à Jericho de faire le tombé.

Lors de l'émission Raw du 27 Octobre 2003, Chris Jericho battait Rob Van Dam pour remporter le titre IC mais Steve Austin demandait un match-retour à cause d’irrégularités ! Rob Van Dam battait alors Chris Jericho dans un “Cage Match” pour récupérer le titre IC en étant le 1er à sortir de la cage.

Lors de l'émission Raw du 3 Novembre 2003, Chris Jericho et Christian battaient Rob Van Dam et Booker T. En « Arrière-Scène », Chris Jericho draguait Trish Stratus.

Lors de l'émission Raw du 17 Novembre 2003, Trish Stratus s’énervait contre Chris Jericho quand ce dernier l’aidait face à Lita. Chris Jericho lui parlait et l’embobinait pour rentrer de nouveau dans les bonnes grâces de Trish. La semaine suivante, à Raw, dans le « Raw Roulette », Shawn Michaels et Chris Jericho battaient Batista et Ric Flair dans le « Main Event ».

Lors de l'émission Raw du 1er Décembre 2003, Chris Jericho et Trish Stratus battaient Rico et Miss Jackie. La relation entre Trish et Jericho s’échauffait.

Lors de l'émission Raw du 8 Décembre 2003, Lita et Trish Stratus confrontaient, puis attaquaient Chris Jericho et Christian pour avoir un comportement de cochons !

Le 14 Décembre 2003, lors du PPV Armageddon, Christian et Chris Jericho battaient Lita et Trish Stratus dans un « Battle of the Sexes Match ».

Le lendemain à Raw, Christian et Chris Jericho contre Lita et Trish Stratus se terminait sans décision quand Y2J stoppait le match. Jericho se retrouvait force d’affronter Kane plus tard dans la soirée et était attaqué par Christian après ce combat.

2004 :

Lors de l'émission Raw du 5 Janvier 2004, Chris Jericho et Christian battaient Rosey et The Hurricane. Plus tard dans la soirée, Chris Jericho tentait de s’expliquer auprès de Trish Stratus qui se trouvait sous sa douche. Finalement, c’était Mae Young qui était sous la douche ! La semaine suivante, à Raw, Jazz et Molly battaient Trish et Lita. Alors que Jazz attaquait Trish, Chris Jericho venait à son secoure, avant d’être attaqué par Mark Henry ! Plus tard dans la soirée, Mark Henry battait Chris Jericho alors que l’arbitre était distrait par Jazz et Trish qui se bagarraient. Christian convainquait Chris Jericho qu’il perdait son temps avec Trish et quittait le building alors que Trish cherchait Y2J.

Le 25 Janvier 2004, au Royal Rumble, Chris Jericho parvenait à terminer dans le “Final Four” pour finalement être éliminé par le Big Show. Plus tôt dans le “Royal Rumble Match”, Chris Jericho éliminait son partenaire, Christian.

Le lendemain, à Raw, l’Evolution (Ric Flair, Randy Orton et Batista) battait Rob Van Dam et Chris Jericho dans un « Handicap Match ». Durant la soirée, Chris Jericho usait de ses faveurs avec Eric Bischoff pour faire annuler le match de Trish Stratus contre Kane. Trish Stratus venait vers Chris Jericho et lui annonçait qu’ils pourraient être de « très bons amis ».

Lors de l'émission Raw du 2 Février 2004, Ric Flair et Batista battaient Chris Jericho et Christian pour conserver les ceintures World Tag-Team ! La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho et Trish Stratus battaient Matt Hardy et Molly Holly avec l’aide de Christian ! Lors de l'émission Raw du 16 Février 2004, Kane contre Chris Jericho se terminait sans décision alors que Kane s’attaquait à la chambre blessée de Jericho. Cette « blessure » n’était qu’un « Angle » pour lui donner quelques semaines de repos pour faire une tournée avec son groupe, Fozzy.

Lors de l'émission Raw du 1er Mars 2004, Christian détournait le « Highlight Reel », mais Chris Jericho se montrait et s’attaquait à Christian ! La semaine suivante, à Raw, Stevie Richards battait Chris Jericho grace à une distraction de Christian qui était sur la plateforme.

Le 14 Mars 2004, lors du PPV Wrestlemania XX, Christian battait Chris Jericho alors que Trish Stratus passait “Heel” et se retournait contre Chris Jericho !

Lors de l'émission Raw du 15 Mars 2004, Matt Hardy battait Chris Jericho par « Disqualification » quand Jericho pêtait un câble et devenait incontrôlable.

Lors de l'émission Raw du 29 Mars 2004, Chris Jericho confrontait Trish Stratus pour la traîter de tous les noms… La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho battait Matt Hardy alors que Christian et Trish regardaient le combat de la plateforme. Lors de l'émission Raw du 12 Avril 2004, Lita battait Trish par « Disqualification » alors que Christian intervenait. A ce moment là, Chris Jericho les rejoignait, pour se faire démolir par Christian et Trish.

Le 18 Avril 2004, pour le PPVBacklash, Chris Jericho battait Christian et Trish Stratus dans un « Handicap Match ». Le lendemain, à Raw, Christian battait Chris Jericho grâce à une intervention de Tyson Tomko (début) en faveur de Christian. Lors de l'émission Raw du 10 Mai 2004, Chris Jericho battait Christian, accompagné de Trish et Tyson, par soumission.

Lors de l'émission Raw du 24 Mai 2004, Chris Jericho et Shelton Benjamin battaient Randy Orton et Batista. Après le match, Jericho était déconcentré par Trish Stratus et recevait un “Powerbomb” à travers la table des commentateurs de la part de Tyson Tomko ! La semaine suivante, à Raw, Trish Stratus et Tyson Tomko détournaient le “Highlight Reel”, mais Chris Jericho y faisait une apparition surprise ! Chris Jericho semblait toujours blessé de la semaine précédente et recevait une autre correction de la part de Tyson Tomko.

Le 13 Juin 2004, lors du PPV Bad Blood, Chris Jericho battait Tyson Tomko dans un “Grudge Match”. Le lendemain à Raw, Chris Benoit, Chris Jericho et Edge battaient Randy Orton, Batista et Ric Flair dans un « Elimination Match ».

Lors de l'émission Raw du 21 Juin 2004, Randy Orton et Batista battaient Edge et Chris Jericho. Y2J était évacué en civière vers la moitié du combat.... La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho et Edge battaient Randy Orton et Batista. Lors de l'émission Raw du 5 Juillet 2004, Chris Jericho remportait le jeu des "Chaises Musicales" pour obtenir une chance pour le titre Intercontinental. Randy Orton battait Chris Jericho avec l’aide de Batista pour conserver le titre Intercontinental. Le même jour, Jericho remportait la distinction “The Order of the Buffalo Hunt” lors d’une cérémonie au Manitoba pour son accomplissement dans le catch et son investissement pour les enfants dépourvus et les maladies de paralysie (pour la fondation de Christopher Reeve). Cette reconnaissance avait été attribuée auparavant au Pape John Paul II, le maire de Chicago, Richard Daley, Desmond Tutu et Mère Théresa.

Le 11 Juillet 2004, lors du PPV Vengeance, Batista battait Chris Jericho alors que les pieds de ce dernier étaient dans les cordes.

Lors de l'émission Raw du 12 Juillet 2004, Chris Jericho battait Kane par disqualification. La semaine suivante, toujours à Raw, Chris Jericho poussait les 10 participantes du “Diva Search » de mettre le bordel dans le bureau du « General Manager », Eric Bischoff. Comme sanction, Chris Jericho était forcé de lutter Kane dans un “Falls Count Anywhere Match” que ce dernier remportait avec l’intervention de Batista. Lors de l'émission Raw du 26 Juillet 2004, Randy Orton remportait un “#1 Contenders Battle Royal” en éliminant Chris Jericho à la fin du match. Chris éliminait entre-autre Edge.

Lors de l'émission Raw du 2 Août 2004, Chris Jericho invitait Edge dans son « Highlight Reel ». Y2J disait qu’il affronterait Edge à SummerSlam pour le titre Intercontinental. Edge reprochait à ce dernier de l’avoir éliminé la semaine précédente, alors qu’ils auraient pu se débarrasser d’Orton et ainsi se donner la chance de remporter la « Battle Royale ». Les 2 hommes avaient une altercation verbale. Edge détruisait le décor du « Highlight Reel ». Dans le « Main Event », Chris Benoit, Chris Jericho et Edge affrontaient l’Evolution (Randy Orton, Ric Flair et Batista). Chris Benoit tentait de porter le “Sharpshooter” sur Ric Flair alors que Randy Orton portait le « RKO » pour la victoire. La semaine suivante à Raw, Chris Jericho battait Edge dans un “Non Title Match”. Batista attaquait Edge après le match, alors que Chris Jericho se tenait sur la rampe, sans aider Edge.

Le 15 Août 2004, lors du PPV Summerslam, Edge battait Chris Jericho et Batista dans un « Triple Threat Match » pour conserver le titre IC ! Le lendemain à Raw, Chris Jericho battait Batista par disqualification quand Ric Flair intervenait et qu’Edge se présentait, sans venir aider Y2J.

Lors de l'émission Raw du 23 Août 2004, Chris Jericho battait Edge par disqualification quand Edge faisait retomber Y2J les jambes entre les cordes. La semaine suivante, à Raw, Christian faisait son retour et s’attaquait à Chris Jericho par derrière alors qu’Edge, blessé, regardait la scène. Lors de l'émission Raw du 6 Septembre 2004, Tyson Tomko battait Chris Jericho quand Christian intervenait et frappait Y2J avec une échelle !

Le 12 Septembre 2004, lors du PPV Unforgiven, Chris Jericho battait Christian lors d’un “Ladder Match” pour remporter le titre IC vacant. Le lendemain à Raw, Shawn Michaels et Chris Jericho battaient Christian et Tyson Tomko.
Lors de l'émission Raw du 20 Septembre 2004, Chris Jericho contre Shawn Michaels se terminait sans décision quand Christian et Tyson Tomko intervenaient dans le combat. La semaine suivante, à Raw, Christian et Tyson Tomko battaient Shawn Michaels et Chris Jericho quand Christian réalisait le tombé sur Michaels !

Lors de l'émission Raw du 4 Octobre 2004, Triple H battait Chris Jericho dans un “Lumberjack Match”. Jericho accusait par erreur, le “bûcheron”, Rhyno de l’avoir frappé… Rhyno n’appréciant guère l’accusation, lui portrait un “Gore”, permettant à HHH de remporter le match. La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho contre Rhyno se terminait sans décision quand Christian et Tyson Tomko intervenaient. Ceci devenait un “Tag-Team Match » ou, Chris Jericho et Rhyno battaient Christian et Tyson Tomko.
Lors de l'émission Raw du 18 Octobre 2004, Evolution (Ric Flair et Batista) battait Randy Orton et Chris Jericho. Le lendemain, lors du PPV, Taboo Tuesday, Shelton Benjamin (37% des votes), battait Chris Jericho pour remporter le titre IC ! La semaine suivante, Shelton Benjamin battait Chris Jericho pour conserver le titre IC. Après le combat, Y2J montrait du respect pour son adversaire. Quelques instants plus tard, Chris Jericho et d’autres lutteurs, avaient une confrontation en arrière-scène avec Triple H et l’Evolution. Lors de l'émission Raw du 1er Novembre 2004, Randy Orton, Chris Jericho et Maven battaient Evolution (Ric Flair et Batista).

Le 14 Novembre 2004, lors du PPV Survivor Series, Randy Orton, Chris Benoit, Chris Jericho et Maven battaient HHH, Batista, Edge et Snitsky pour remporter le contrôle de RAW. Dans le combat, Chris éliminait Batista quand Orton le frappait avec la ceinture. Plus tard, il se faisait sortir par Edge suite à un « Spear »…
Lors de l'émission Raw du 22 Novembre 2004, Chris Jericho battait Batista par disqualification quand Batista refusait de relâcher sa prise.

Lors de l'émission Raw du 6 Décembre 2004, Chris Benoit et Chris Jericho battaient Triple H et Batista par disqualification. Triple H devenait furieux par cette disqualification et frappait Chris Benoit, Chris Jericho ET Batista, à coups de chaises ! Lors de l'émission Raw du 27 Décembre 2004, Chris Jericho battait Christian dans un match de type "Beat The Clock".

2005 :

Lors de l'émission Raw du 3 Janvier 2005, Edge battait Chris Jericho après un long match et en utilisant les cordes pour faire le levier ! Le 9 Janvier 2005, lors du PPV New Year's Revolution, Triple H remportait son second “Elimination Chamber Match” pour reconquérir le titre World Heavyweight. Il battait Randy Orton, Batista, Chris Benoit, Chris Jericho et Edge avec Shawn Michaels comme arbitre invité. Chris Benoit et Chris Jericho étaient les 2 premiers à rentrer dans le « Elimination Chamber ». Triple H, puis Edge et Randy Orton entraient dans le match. Edge portrait un “Spear” sur Shawn Michaels après que ce dernier ne lui porte un “Sweet Chin Music”. Il ne restait plus qu’à Chris Jerichode faire le tombé! Batista rejoignait le match. Batista portrait un “Demon-bomb” sur Chris Jericho qui était au dessus de Chris Benoit pour éliminer ce dernier. Batista portrait un “Demon-bomb” une nouvelle fois sur Jericho pour l’éliminer.

Lors de l'émission Raw du 10 Janvier 2005, Chris Benoit et Chris Jericho battaient Christian et Tyson Tomko. Le 16 Janvier 2005, lors d’un “Live Event”, Chris Jericho battait Muhammad Hassan pour se qualifier pour le Royal Rumble. Le lendemain, à Raw, Chris Jericho battait Chris Benoit et se seraient la main dans l’esprit de compétition. Lors de l'émission Raw du 24 Janvier 2005, Shawn Michaels, Chris Jericho et Chris Benoit battaient Edge, Christian et Tyson Tomko.

Le 30 Janvier 2005, lors du PPV Royal Rumble, Chris Jericho entrait à la 11ème position. Il éliminait XXX avant d’être sortit par Batista. Le lendemain à Raw, La Resistance contre Chris Benoit et Chris Jericho se terminait par une « Double Disqualification ».

Lors de l'émission Raw du 7 Février 2005, Chris Benoit battait Chris Jericho dans un « Submissions Match ». La semaine suivante, à Raw, Muhammad Hassan battait Chris Jericho. Lors de l'émission Raw du 21 Février 2005, Chris Jericho faisait abandonner Simon Dean avec le “Walls of Jericho”. La semaine suivante à Raw, Y2K battait Maven. On apprenait aussi qu’il participerait au Money In The Bank de Wrestlemania 21.

Lors de l'émission Raw du 7 Mars 2005, Edge battait Chris Jericho quand il lui portrait un “Low Blow” avec une échelle ! La semaine suivante, Chris Jericho se vengeait d’Edge. En effet, il permettait à Shelton Benjamin de battre Edge quand il intervenait avec une échelle. Lors de l'émission Raw du 21 Mars 2005, Edge et Christian battaient Chris Jericho et Shelton Benjamin quand Christian frappait Benjamin avec la ceinture Intercontinental. La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho, Chris Benoit et Shelton Benjamin battaient Edge, Christian et Tyson Tomko. Après le match, Kane apparaissait et s’emparait d’une échelle pour détruire tout le monde !

Le 3 Avril 2005, lors du PPV Wrestlemania 21, Edge battait Chris Benoit, Chris Jericho, Shelton Benjamin, Christian et Kane dans un “Ladder Match”.

Lors de l'émission Raw du 4 Avril 2005, Shelton Benjamin battait Christian et Chris Jericho dans un “3-Ways Match” et conservait le titre IC. La semaine suivante, à Raw, Shelton Benjamin était l’invité du “Highlight Reel”. Ils se bagarraient au sujet de la ceinture IC ! 2 semaines plus tad, à Raw, Shelton Benjamin battait Simon Dean. Sur la plateforme, Chris Jericho chantait sa propre version de "Shelton is a Little Bitch". La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho battait Sylvain Grenier. La Resistance s’attaquait à Y2J jusqu’à l’arrivée de Shelton Benjamin.

Le 1er Mai 2005, lors du PPV Backlash, Shelton Benjamin battait Chris Jericho et conservait le titre Intercontinental. Le lendemain, à Raw, Edge battait Chris Jericho dans un “Gold Rush Tournament Match” en frappant la tête de ce dernier avec une valise !

Lors de l'émission Raw du 9 Mai 2005, Chris Jericho battait Khosrow Daivari avec le “Walls of Jericho”. Après le match, Muhammad Hassan attaquait Chris Jericho et lui portrait le “Camel Clutch” jusqu’à l’arrivée de Shelton Benjamin ! Plus tard dans la soirée, Hassan et Daivari s’attaquaient à Shelton Benjamin sans que Chris Jericho ne vienne à son tour en aide. La semaine suivante, à Raw, Muhammad Hassan et Khosrow Daivari battaient Chris Jericho et Shelton Benjamin. Après le match, Chris Jericho quittait le ring, laissant Shelton Benjamin seul. Lors de l'émission Raw du 23 Mai 2005, Muhammad Hassan et Khosrow Daivari battaient Shelton Benjamin dans un “Handicap Match” car Chris Jericho ne se présentait pas dans ce combat… Plus tard, Jericho se présentait, sans remords et lançait un “Open Challenge”… Il battait Sylvain Grenier par “Soumission”.

Le 12 Juin 2005, lors du PPV ECW One Night Stand, Lance Storm battait Chris Jericho avec l’aide de Justin Credible et Jason ! Dans ce PPV hommage à la ECW, Chris Jericho reprenait sa “Gimmick” du Lionheart. Le lendemain à Raw, John Cena et Chris Jericho battaient Christian et Tyson Tomko. Après le match, Chris se retournait contre John Cena. Le 26 Juin 2005, lors du PPV Vengeance, John Cena battait Christian et Chris Jericho dans un “3-Ways Match” pour conserver le titre de la WWE. Le lendemain à Raw, John Cena, Shawn Michaels et Hulk Hogan battaient Chris Jericho, Christian et Tyson Tomko.

Lors de l'émission Raw du 4 Juillet 2005, John Cena était l’invité du “Highlight Reel” ou les 2 hommes avaient une altercation physique. La semaine suivante, à Raw, John Cena portrait son “FU” sur Eric Bischoff alors que Chris Jericho refusait de se présenter sur le ring. Lors de l'émission Raw du 18 Juillet 2005, John Cena battait Gene Snitsky dans un “Lumberjacks Match”… Les “bûcherons” avaient été choisis par Chris Jericho. La semaine suivante, à Raw, John Cena battait Chris Jericho dans un "Battle of the Bands" alors que Jericho et Fozzy refusaient de jouer. Dans le “Main Event”, le champion Intercontiental, Carlito battait le champion de la WWE, John Cena ou Chris Jericho était l’arbitre spécial.

Lors de l'émission Raw du 1er Août 2005, John Cena battait Carlito dans un autre combat ou Chris Jericho était l’arbitre et conservait le titre de la WWE. Chris Jericho refusait de valider le tombé… John Cena le mettait alors K.O. et un autre arbitre, Chad Patton, réalisait le compte de 3 ! La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho battait l’arbitre, Chad Patton, dans un match ordonné par Eric Bischoff pour “punir” Patton.

Lors de l'émission Raw du 15 Août 2005, John Cena battait Chris Jericho et Carlito (avec Eric Bischoff) dans un “Handicap Match”.

Le 21 Août 2005, lors du PPV Summerslam, John Cena battait Chris Jericho et conservait le titre de la WWE.

Le lendemain, à Raw, John Cena battait Chris Jericho dans un “You're Fired Match” qui coûtait le licenciement de Y2J par Eric Bischoff !

Mise en “Stand Bye” de sa carrière de catcheur :

Le 28 Juillet 2005, le site officiel de la WWE confirmait que Chris Jericho avait signé une courte extension de contrat pour rester avec la compagnie à l’issue de la fin de son contrat qui venait d’expirer. Cette extension se terminait certainement après sa défaite contre John Cena le 22 Août.

Le 25 Août 2005, Chris Jericho annonçait son départ de la WWE dans une déclaration (qui sera plus tard retirée) mise en ligne sur son site officiel. Il y déclarait que 15 années dans la lutte lui avait brûlé l’envie et qu’il n’avait plus de challenge dans ce milieu là. Il annonçait que le “You're Fired Match” contre John Cena était son dernier match "pour le moment" mais que rien n’était complètement terminé pour lui dans le catch ou avec la WWE et que si un jour il retournait au catch, se serait avec la WWE. Toujours sur son site officiel, il ajoutait régulièrement des communiqués de presse annonçant une tournée avec son groupe, Fozzy ; des rôles d’acteur ; présentation de son propre show sur XM Radio, “The Rock Of Jericho” ; ses apparitions sur VH1's Best Week Ever ou d’être le présentateur invité sur MuchMusic's Video on Trial.

Le 14 décembre 2005, le site “backstagewrestling.com” annonçait que Jericho venait de signer une proposition pour l’écriture de ses mémoires, intitulé "A Lion's Tale".

Durant un passage à l’émission radio « Main Event » en Novembre 2005, Jericho annonce qu’il pourrait rejoindre la TNA mais qu’il faudrait pour ça qu’il est un contrat « à la Sting » pour qu’il devienne la nouvelle recrue de la TNA. La seule entente qu’il aura avec la TNA sera un vidéoclip de la chanson « Enemy » de Fozzy qui sera diffusée fin 2006 à la télé nationale lors d’une édition de TNA iMPACT!.

Le 4 Décembre 2005, la mère de Chris Jericho décède et le concert de Fozzy qui doit avoir lieu est annulé.

Le 21 Janvier 2006, dans un épisode de TNA iMPACT!, les taquineries constantes de Jericho sur une apparition à la TNA font que Jeff Jarrett le réfère comme à un aspirant possible au titre NWA World Heavyweight Championship, même si Jericho n’est pas dans le « Roster » TNA. Ceci lancera les chants « Y2J » de la part des fans.

Son ami de longue date, Christian Cage (aka Jay Reso/Christian) laisse entendre un avis similaire concernant le status de Jericho. Le 10 Février 2006 dans une interview pour le « Dr. Keith Lipinski Show », Cage répond à la question sur une possible implication de Chris Jericho avec la TNA. Cage répondra « Il ne pense pas vraiment à faire un retour dans le catch à cet instant. Il n’est pas définitivement à la retraite, mais il est clair qu’il prend une pause sabbatique ».

En Octobre 2006, dans une interview sur tnawrestling.com, Chris Jericho se voit poser la question à savoir s’il revenait au catch, est-ce que ça serait sur un ring à 4 ou 6 côtés. Il répond, « Jamais ne dire jamais Mr. Bond ».

Le 19 Octobre 2006, à TNA iMPACT, Chris Jericho et Fozzy apparaissent dans un vidéoclip pour mettre en avant le PPV TNA Bound for Glory. La vidéo montre des scènes de Fozzy de la bande originale, mixée avec des clips de catcheurs de la TNA.

Lors d’une interview avec l’Edmonton Sun, il déclare « Je ne sants pas un manque dans ma vie [sans le catch]. J’ai regardé WrestleMania cette année et qui est vraiment la seule fois que je l'ai raté. Ca ne me dérangerai pas de revenir à un moment donné. Je n’ai jamais dis que je ne reviendrai pas. En fonction de la situation, je verrais un jour à revenir devant les fans. Je m’amuse beaucoup à faire partie du groupe. C’est explosif de jouer devant les gens, mais ce n’est en rien d’être devant la foule sur un ring ».

Retour à la WWE

Recorman de championnat Intercontinentaux et champion World Heavyweight Champion (2007 - 2009)

2007 :

Après 2 années de pause, la WWE fait la promotion le retour de Jericho à partir du 24 Septembre 2007 avec une campagne marketing d’attaque virale de 15 secondes avec des codes binaires cryptés similaire à la pluie digitale de The Matrix. Les vidéos contiennent des messages cachés et des liens bibliques faisant références à Jericho.

Le 19 Novembre 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton, se présente sur le ring pour sa cérémonie de passage de torche ! Alors que le porteur de la flamme arrive dans le parking de l’arena et qu’il coure vers l’entrée, il se prend une corde à linge d’un inconnu que l’on voit de dos ! Là, le code « Save_U », « the Answer is the code apparaît » ! « Save_US.X29 » devient « Save_U.Y2J » ! Un décompte de 10 apparaît ! Et la musique de Chris Jericho, « Break The Wall » retentie et Chris Jericho apparaît sur la plateforme ! Welcome To Raw Is Jericho !!! Chris dit que c’est la 2ème arrivée de Y2J ! Il demande aux fans d’annoncer partout qu’il est de retour ! Il promet mettre le feu et de divertir à 100% ! Il est interrompu par Randy qui dit qu’il a été viré à Raw la dernière fois qu’on l’a vu ! Il demande de quoi il veut sauver les gens. Chris répond qu’il est là pour les sauver de lui et qu’il veut lui prendre la ceinture de la WWE ! Il dit que dès maintenant, tout ne sera plus jamais pareil ! La semaine suivante, à WWE Raw, Chris Jericho se présente sur le ring et dit être venu pour nous sauver de Randy Orton et pour redevenir le champion de la WWE ! Il relance alors lentement son défi face à Orton our que ce dernier comprenne lol. Chris attend une réponse quand Santino Marella arrive et lui dit que les choses ont changées et qu’il ne peut pas demander un « Title Shot » comme ça. Chris demande qui Santino est puis se moque de lui. Santino pète un câble et finit par répondre à la place d’Orton en disant qu’il ne mérite pas de match pour le titre. Chris le défit, mais Santino tente d’esquiver le match. Santino s’en prend à Jerry Lawler et le frappe à terre… Y2J, Chris Jericho affronte Santino Marella ! Chris fait officiellement son retour sur le ring près de 2 ans ½ après son dernier match à la WWE ! Chris remporte le combat avec un « Code Breaker » (sa nouvelle prise de finition). Après le combat, Chris invite Jerry Lawler à le rejoindre sur le ring. Le King frappe Santino et porte même une descente du poing de la seconde corde ! Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Randy Orton, affronte Ric Flair dans un « Non Title Match ». Si Ric perd, ce sera son dernier match à la WWE ! A la fin du combat, Chris Jericho déconcentre l’arbitre, alors qu’Orton allait porter son « RKO ». Ceci permet à Ric de porter son « Low Blow » pour remporter la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Décembre 2007, en début de soirée, alors que Chris Jericho et Randy Orton vont en venir aux mains, ils sont interrompus par le GM de Raw, William Regal. Il annonce un « Pick Up Your Poison » pour chacun des 2 hommes. Randy Orton choisit Umaga alors que Chris dirige son choix sur Shawn Michaels. Plus tard dans la soirée, Chris Jericho affronte Umaga dans un « Pick Up Your Poison Match ». Plus tard, Y2J porte son « Code Breaker ». Randy Orton intervient et porte un « RKO » sur son challenger. Après le combat Orton/Michaels dans le « Main Event » qu’Orton remporte par décompte extérieur, Chris Jericho intervient et sautait sur Randy qui s’enfuyait d’une tentative de « Wall Of Jericho » ! La semaine suivante, à WWE RAW 15th Anniversary, Eric Bishoff se présente sur le ring mais rapidement, la musique de Chris Jericho retentie. Bischoff lui demande ce qu’il fait là, alors qu’il l’a viré il y a quelques années ? Chris répond en lui demandant de la fermer. Chris fait sa promo sur son match face à Randy Orton pour Armageddon. Bischoff se fiche de sa « gimmick » de « Save_U » et lui propose de sauver l’argent des gens et de déclarer forfait face à Orton. Chris lui répond et le frappe. Orton tente d’intervenir, mais se prend un « Wall Of Jericho » pour taper la main en signe d’abandon !

Lors du PPV WWE Armageddon 2007, le 16 Décembre 2007 à Pittsburg, Pennsylvanie, le champion de la WWE, Randy Orton, défend son titre face à Chris Jericho. Alors qu’il s’apprête à porter son « RKO », Jericho le contre et porte son « Lion’s Sault » pour le compte de 2 !!! Plus tard, les 2 hommes de battent à l’extérieur du ring. Orton envoi Chris valser sur JBL. Alors qu’Orton s’en prend à Chris, ce dernier répond et écarte John Bradshaw Layfield de son chemin. De retour sur le ring, Chris saute de la 3ème corde sur Orton. Ce dernier le contre sur « Code Breaker » et s’apprête à porter son « Cerebral Kick ». Jericho le contre et lui porte son « Walls Of Jericho » au plus grand plaisir de la foule. Alors qu’Orton tente d’attraper les cordes, Jericho se remet au centre du ring. A ce moment là, JBL intervient contre le challenger, coûtant la disqualification d’Orton ! Après le combat, Randy Orton porte un « RKO » sur Jericho…

Le 17 Décembre 2007, à WWE Raw, Chris Jericho invite JBL à Raw mais ce dernier n’apparaît que « via satellite » sur le grand écran. Y2J provoque JBL qui annonce son retour de retraite pour rejoindre Raw et rentrer en « Feud » avec Y2J. La semaine suivante, à Raw en Irak, le champion de la WWE, Randy Orton, défend son titre face à Chris Jericho. Plus tard, Chris contre un « RKO » et porte son « Wall Of Jericho ». A ce moment là, JBL se présente pour interrompre le match. Chris lâche la prise et s’en prend à ce dernier. Orton intervient et porte un « RKO ». Après le combat, John porte son « Clothesline From Hell » sur Chris.

Le 31 Décembre 2007, à WWE Raw, John Bradshaw Layfield fait son arrivée à bord de sa limousine, sous les feux d’artifices, ballons et autres confettis… Il dit que ce jour sera gravé dans les mémoires car c’est le jour de son arrivée à Raw. Il dit aimer la puissance et dominer les gens etc… Il est vite interrompu par Chris Jericho et les 2 hommes se bagarrent à l’extérieur jusqu’au moment où ils sont séparés par les officiels…

2008 :

Le 7 Janvier 2008, lors du WWE Raw « Roulette », Chris Jericho affronte Snitsky et John Bradshaw dans un « Handicap Match »… Chris apprend la stipulation et le nom de ses adversaires quand il est sur le ring juste avant le combat. A un moment donné, Jericho malmène Bradshaw et lui frappe la tête contre la table des commentateurs. John revient en frappant Chris avec la cloche. John l’attache avec une corde autour du coup et le traîne ainsi au sol. Il frappe Chris contre les barrières de sécurité et le pend à une structure métallique. Heureusement, les officiels l’en empêchent…

Lors du PPV Royal Rumble 2008, le 27 Janvier 2008 à New-York City, New-York, Chris Jericho affronte John Bradshaw Layfield. A un moment donné, Chris contre un « Clothesline From Hell » pour porter un « Wall Of Jericho »… Mais JBL fait casser la prise en attrapant les cordes ! Plus tard, JBL l’envoie, épaule la première, dans le poteau du ring ! Jericho saigne à la tête ! Plus tard, sur le ring, Chris revient avec un coup d’avant bras et porte plusieurs descentes du coude, suivi d’un « Lion Sault ». Il passe JBL par-dessus la 3ème corde, mais JBL lui frappe la tête contre la table des commentateurs. Chris le frappe avec une chaise pour se faire disqualifier ! Après le combat, Chris s’acharne sur son adversaire. Il s’empare d’un câble et étrangle Layfield pour lui rendre ainsi la monnaie de sa pièce !

Le 28 Janvier 2008, à WWE Raw, le champion Intercontinental, Jeff Hardy et Chris Jericho affrontent le champion de la WWE, Randy Orton et John Bradshaw Layfield. Au bout d’un moment, Jeff revient avec une corde à linge et passe le relais à Jericho ! Ce dernier s’attaque à Bradshaw et se débarrasse d’Orton qui tente d’intervenir ! Juste après, il porte son « Lion’s Sault », mais Orton casse le tombé. Jeff tente d’intervenir, mais se fait sortir par Randy. Alors que les 2 se battent à l’extérieur, Jericho porte son « Wall Of Jericho » sur JBL. L’arbitre sort du ring pour voir l’état de santé de Jeff… Orton en profite pour porter son « RKO » sur Jericho ! Il ne reste plus à JBL qu’à le couvrir pour la victoire ! Le 4 Février 2008, à WWE Raw, le champion Intercontinental, Jeff Hardy, Shawn Michaels et Chris Jericho affrontent John Bradshaw Layfield, Umaga et Snitsky. Alors que Chris tente de revenir face à JBL, il se prend un « Big Boot » en pleine poire. Les « Heels » travaillent à tour de rôle sur le dos de Jericho. Ce dernier revient avec un « Enzuiguiri » et passe le relais à Jeff ! Ce dernier malmène Snitsky, mais JBL intervient. Chris le dégage mais se prend un « Samoan Spike » de la part d’Umaga. Shawn intervient et porte un « Sweet Chin Music » sur ce dernier. Jeff Hardy porte un « Twist Of Fate » sur Snitsky et remporte la victoire avec un « Swanton Bomb » ! La semaine suivante, à WWE Raw, Chris Jericho affronte John Bradshaw Layfield. Au bout d’un moment, il tente le « Walls Of Jericho » mais John attrapait les cordes... Chris l’envoi à l’extérieur avec un « Baseball Slide ». Plus tard, JBL contre une « Ruade » avec un « Big Boot » pour se faire lui-même contrer et se prendre un « Code Breaker » pour la victoire de Chris ! Après le combat, Umaga se présente sur le ring pour s’en prendre à Jericho, puis à JBL avec des « Samoan Spike » !

Lors du PPV No Way Out 2008, le 17 Février 2008 à Las Vegas, Nevada, Triple H, Shawn Michaels, Chris Jericho, le champion Intercontinental, Jeff Hardy, John Bradhsaw Layfield et Umaga s’affrontent dans un « Elimination Chamber Match ». Le vainqueur obtiendra une chance pour le titre de la WWE à WrestleMania 24. Chris Jericho commence face à Shawn Michaels. Umaga est le suivant à rentrer sur le ring. Plus tard, Shawn porte une descente du coude de la 3ème corde sur le samoan. Jericho en profite pour lui porter un « Wall Of Jericho » que Shawn renforce avec un « Crippler Crossface » ! John Bradshaw Layfield rentre dans le match pour casser la prise. Plus tard, Triple H rentre dans le match. Plus tard, Triple H envoi Umaga par-dessus la 3ème corde, tête la première contre la vitre d’un des saces. Jericho tente un « Lion’s Sault » que Triple H esquive. Triple tente alors un « Pedigree » sur ce dernier, mais JBL arrive avec son « Clotherline From Hell ». Jericho en profite pour porter son « Code Breaker » pour éliminer JBL ! Ce dernier monte sur le ring pour frapper à coups de chaise Jericho et Michaels. Il hésite à faire de même sur Umaga pour finalement le frapper à son tour… Alors que tout le monde est à terre, le champion Intercontinental, Jeff Hardy rentre dans le match. Plus tard, alors que Jericho est assis contre une des vitres, Umaga lui porte sa « Ruade » pour le passer à travers la vitre. Plus tard Shawn porte son « Sweet Chin Music » sur Umaga, Jericho ajoutait son « Code Breaker », Triple son « Pedigree » et Jeff Hardy un « Swanton Bomb » du haut d’un des saces ! Jericho n’a plus qu’à le couvrir pour l’éliminer. Shawn porte un « Sweet Chin Music » sur Jericho, permettant à Jeff de l’éliminer. Jeff porte un « Twist Of Fate » sur Shawn, Triple H dégage Jeff pour porter un « Pedigree » sur Shawn et l’éliminer ! Plus tard, Jeff esquive en portant un « Low Blow ». Il tente un « Twist Of Fate », mais Hunter contre à son tour pour l’envoyer s’écraser contre la chaise. Hunter porte alors son « Pedigree » sur la chaise pour remporter la victoire et obtenir une place dans le « Main Event » de WrestleMania 24 !

Le 25 Février 2008, à WWE Raw, Chris Jericho affronte le champion Intercontinental, Jeff Hardy dans « Money In The Bank Qualifying Match ». Plus tard, Jeff porte un « Side Effect » de la 3ème corde. Jericho revient et porte son « Wall Of Jericho ». Jeff parvient à attraper les cordes pour faire casser la prise de soumission. Plus tard, Chris contre un « Twist Of Fate » et tente un « Wall Of Jericho ». Jeff le projette dans les cordes, mais Chris revient en contrant un « Roll Up » pour la victoire et se qualifier pour le « Money In The Bank » !

Le 3 Mars 2008, à WWE Raw, on assiste ensuite à un « Highlight Reel » avec Chris Jericho qui accueille le champion Intercontinental, Jeff Hardy ! Chris rappelait qu’il c’est qualifié pour le « Money In The Bank » en battant ce dernier et prétend que personne ne pourra l’empêcher, lui Y2J, de remporter ce combat à WrestleMania ! Jeff rétorque qu’il compte bien remporter lui aussi ce match. Chris rappelle qu’il a été le champion et que dès maintenant, Jeff n’est plus son ami, mais une cible et que tout peut arriver à WrestleMania. Jeff lui répond qu’il est d’accord et lui porte un « Twist Of Fate » ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion Intercontinental, Jeff Hardy défend son titre face à Chris Jericho. Plus tard, Chris le contre à l’extérieur et l’envoi sur la table des annonceurs. Plus tard, Y2J contre un « Twist Of Fate » pour porter son « Lion’s Sault » pour le compte de 2 ! Peu de temps après, Chris tente son « Wall Of Jericho » que Jeff retourne en « Inside Craddle » pour le compte de 2 ! Jeff porte son « Twist Of Fate » mais manque son « Swanton Bomb » que Chris esquive. Ce dernier porte alors son « Code Breaker » pour le compte de 3 et devenir champion Intercontinental pour la 8ème fois !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 17 Mars 2008, le Big Show est l’invité du nouveau champion Intercontinental, Chris Jericho dans le « Highlight Reel ». Big Show dit que personne n’aime Mayweather et que ce dernier n’a aucune chance. Show prend l’exemple de Chris Jericho qui, selon lui, ne tiendrait pas plus de 2 minutes face à lui (Big Show). Après un échange houleux, le Big Show le défit pour le titre Intercontinental ce soir et Jericho accepte ! Plus tard dans la soirée, le champion Intercontinental, Chris Jericho, défend sa ceinture face au Big Show. Alors que Chris se retrouve à l’extérieur, il reprend sa ceinture pour frapper Big Show avec et se faire disqualifier ! Après le combat, Show s’en prend à Jericho et lui porte son « Chokeslam » !

Le 21 Mars 2008, à WWE SmackDown!, le champion United-States, Montel Vontavious Porter invite le champion Intercontinental, Chris Jericho dans son « MVP’s VIP Lounge ». Chris Jericho l’interrompt et fait sa présentation pour être aussi coupé à son tour par Montel qui dit que Chris c’est prit une correction par le Big Show lors du dernier Raw. Chris le coupe et se moque de son nom… Montel répond qu’il n’a pu se sauver face à Orton, JBL et Show et qu’à Orlando il sera au top et décrochera la valise pour prouver au monde entier qu’il est meilleur que lui. Montel monte à une échelle pour démontrer sa réalité. Chris lui rétorque que lui, le fera tomber de cette échelle. Chris s’exécute et soulève ceinture IC et valise pour célébrer ! Le 24 Mars 2008, à WWE Raw, le champion Intercontinental, Chris Jericho et CM Punk affrontent le champion United-States, Montel Vontavious Porter et Carlito. Plus tard, Jericho domine Carlito qui esquive un « Lion’s Sault ». MVP intervient pour se prendre un « Lion’s Tamer » que Carlito brise. Plus tard, Chris passe le relais à CM qui domine MVP et contre Carlito qui tente d’intervenir. Montel revient avec une esquive de « Crossbody ». Chris interrompt la tentative de tombé. Alors qu’il porte un « Enzuigiri », Montel esquive et Chris frappe Punk à la tête. Il ne reste plus qu’à MVP de réaliser le tombé.

Le 28 Mars 2008, à WWE SmackDown!, le champion United-States, Montel Vontavious Porter, affronte le champion Intercontinental, Chris Jericho dans un « Champion Vs. Champion Match ». Avant le début du combat, MVP dit qu’à WrestleMania, il prouvera qu’il est le meilleur de tous en remportant le « Money In The Bank ». Plus tard, Chris tente un « Lion’s Sault » mais se fait contrer. Montel lui porte un « Big Boot » pour le même résultat. Alors que Chris revient, il tente le « Walls Of Jericho », Montel le contre et l’envoi dans le coin pour un « Big Boot » en pleine tête. Peu de temps après, Chris contre un « Playmaker » et porte son « Walls Of Jericho ». Montel attrape les cordes pour faire casser la prise. Il porte une « Guillotine » et va chercher sa ceinture pour tenter de frapper Chris avec. Ce dernier le contre et porte son « Code Breaker ». L’arbitre disqualifie Montel. Après le match, Chris frappe Montel avec une échelle.

Lors du PPV WrestleMania 24, le 30 Mars 2008 à Orlando, Floride, le co-champion WWE Tag-Team, John Morrison, CM Punk, Carlito, Shelton Benjamin, Mr. Kennedy, le champion Intercontinental, Chris Jericho et le champion United-States, Montel Vontavious Porter s’affrontent dans un « Money In The Bank ». A un moment donné, Kennedy tente de monter à l’échelle, mais Jericho veille au grain et envoi Kennedy sur l’échelle mais celui-ci monte à cette dernière. Plus tard, MVP fait tomber de l’échelle Jericho, Carlito et Kennedy qui se mangent la 3ème corde direct. Morrison tente sa chance mais se fait rattraper par Chris. Kennedy monte sur une seconde échelle et est rejoins par Carlito et CM Punk. Jericho les fait retomber et se prend un « Back Stabber » de la part de Carlito ! Montel monte à l’échelle et est à 2 doigts de décrocher la valise alors que tous ses adversaires sont au sol. Là, sortis de dessous le ring, Matt Hardy monte à l’échelle et lui porte un « Twist Of Fate » de l’échelle ! Alors que Carlito défait la valise, Kennedy le fait chuter de l’échelle pour se manger une seconde échelle dans le coin du ring. Chris porte un « Code Breaker » avec une échelle sur CM Punk. Alors qu’il monte à l’échelle, CM le rejoint. Les 2 se battent en haut et CM le fait tomber tout en l’accrochant à l’échelle. Il ne lui reste plus qu’à décrocher la valise pour remporter le match et le Money In The Bank !

Le 31 Mars 2008, à WWE Raw, le champion Intercontinental, Chris Jericho, affronte CM Punk dans un « Non Title Match ». Plus tard, CM contre un « Lion’s Sault » pour revenir. Alors qu’il tente son « GTS », Jericho se dégage et tente son « Walls Of Jericho ». CM l’en empêche mais se prend un « Code Breaker » pour la victoire du canadien !

Le 7 Avril 2008, à WWE Raw, on assiste ensuite au « Highlight Reel » ou le champion Intercontinental, Chris Jericho reçoit Batista et Shawn Michaels. Alors que Jericho demande à HBK s’il est désolé d’avoir mis fin à la carrière de Ric Flair, Batista le coupe et dit que HBK a trop d’ego et a mis fin à la carrière du plus grand lutteur de tout les temps. Shawn lui rétorque que Ric Flair n’a pas demandé à Batista de l’affronter à WrestleMania car il n’a pas les nerfs assez solides pour ça. Alors que Shawn tombe la veste et semble prêt à faire face, Batista rétorque qu’il en a déjà eut assez et quitte le ring. La semaine suivante, à WWE Raw, dans le « Highlight Reel », Chris Jericho provoque Shawn Michaels et ce dernier répond avec un « Superkick » ! Plus tard dans la soirée, le champion Intercontinental, Chris Jericho, défend son titre face à Umaga. Plus tard, Chris contre Umaga mais ne parvient pas à le soulever et tombe sous le poids de son adversaire. Umaga malmène le champion pendant plusieurs minutes. Plus tard, Umaga l’assoit dans un coin pour lui porter sa « Ruade », mais Jericho esquive. Plus tard, Umaga tente un « Samoan Spike » que Chris évite. Ce dernier envoi son adversaire, tête la première sur le coin du ring pour remporter la victoire !

Le 18 Avril 2008, à WWE SmackDown!, dans le « Highlight Reel », Chris Jericho provoque Batista et ce dernier répond avec un « Batista Bomb » ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 21 Avril 2008, cette soirée là, on assiste au retour (encore…) du tournoi King Of The Ring 2008 qui voit participer les superstars des 3 brands. Dans le cadre de ce tournoi d’une soirée, le champion Intercontinental, Chris Jericho affronte le champion United-States, Montel Vontavious Porter dans le 1er tour. Plus tard, Montel esquive un « Lion’s Sault ». Jericho parvient à porter son « Walls Of Jericho » pour remporter la victoire ! Chris se qualifie pour les ½ finales du tournoi ! Après le match, Chris prend place sur le trône ! Plus tard dans la soirée, le champion Intercontinental, Chris Jericho affronte CM Punk dans la 1ere ½ finales du « King Of The Ring ». Plus tard, Jericho contre un « GTS » pour porter un « Face First ». Il porte un « Lion’s Sault » et enchaîne avec un « Walls Of Jericho ». CM parvient à attraper les cordes pour faire casser la prise. CM contre Chris sur la 3ème corde et lui porte un « GTS » pour la victoire et l’accès à la finale du KOTR !

Le 27 Avril 2008, lors du PPV WWE Backlash 2008, Shawn Michaels bat Batista dans un match ou le « Special Guest Referee » est Chris Jericho. Shawn Michaels séchappe d’un « Batista Bomb » mais semble se blesser au genou pour finalement porter un « Sweet Chin Music » pour la victoire !

Le 28 Avril 2008, à WWE Raw, le champion Intercontinental, Chris Jericho présente son « Highlight Reel » ou il décerne un Award pour les meilleurs acteurs du divertissement sportif. On voit un 1er segment d’époque avec Don Muraco et Mr. Fuji. Ensuite un segment avec Michael Cole et Heidenreich. Le 3ème nominé est Shawn Michaels et sa fausse blessure à Backlash. Il déclare HBK vainqueur. Ce dernier, toujours boitillant, se dirige alors vers le ring. Jericho est ironique sur la performance de Shawn et lui demande une déclaration. HBK dit être blessé. Y2J lui dit que le match est terminé, qu’il peut admettre la supercherie. Chris lui demande de lui porter son « Sweet Chin Music » avec sa jambe soi-disant blessée pour voir… Shawn reste sans mots.

Le 5 Mai 2008, à WWE Raw, les champions WWE Tag-Team, Miz et John Morrison, affrontent Shawn Michaels et le champion Intercontinental, Chris Jericho dans un « Non Title Match ». A un moment donné, les « Heels » travaillent sur le dos de Jericho. Ce dernier revient sur un contre et met le Miz dans le « Wall Of Jericho », mais Morrison casse la prise. Miz frappe HBK qui tente d’intervenir. Shawn revient et porte son « Sweet Chin Music » sur Morrison. Jericho porte alors le « Lion’s Sault » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion Intercontinental, Chris Jericho, se présente sur le ring. Il commente les résultats du sondage concernant la blessure de Shawn et dit que depuis la semaine dernière, il a compris qu’il a tors. Alors qu’il s’excuse, il est interrompu par Shawn Michaels ! Ce dernier avoue finalement qu’il n’est pas blessé. Ceci met Jericho hors de lui et affirme qu’il est convaincu que Shawn est blessé ! Ce dernier lui sert un « Sweet Chin Music » ! Shawn lui sort alors : « Crois-moi quand je te dis que je ne suis pas blessé ! » lol.

Lors du PPV Judgment Day 2008, le 18 Mai 2008 à Omaha, Nebraska, le champion Intercontinental, Chris Jericho affronte Shawn Michaels dans un « Non Title Match ». Alors que les 2 hommes sont sur le rebord du ring, HBK porte un « Sweet Chin Music » à son adversaire et le ramène sur le ring juste avant la fin du compte de 10… Et n’obtient que le compte de 2 ! Alors que Shawn s’apprêtait à nouveau pour son « Sweet Chin Music », Chris lui sort un « Code Breaker » de nulle part mais met toutefois du temps pour le couvrir et n’obtient pas le compte de 3 ! Plus tard, Chris tente un « Lion’s Sault » que HBK tente de contrer, mais Chris esquive. Il tente alors son « Wall Of Jericho » que Shawn contre pour le compte de 3 ! Après le combat, Jericho tend la main à Michaels ce dernier lui serre, mais on sent toujours une tension entre les 2.

Le 19 Mai 2008, à WWE Raw, Chris Jericho affronte Batista pour déterminer l’adversaire de HBK à One Night Stand. Alors que Batista tente un « Batista Bomb », Jericho le contre pour porter son « Wall Of Jericho » ! Batista fait casser la prise en rejoignant les cordes. Plus tard, Jericho empêche Batista de porter un « Batista Bomb » en s’accrochant aux cordes. Plus tard, Chris esquive une « Ruade », mais Batista évite de se prendre le poteau du ring. Jericho tente un « Code Breaker » que Batista bloque pour porter son « Batista Bomb » pour la victoire ! La semaine suivante, WWE Raw, le champion Intercontinental, Chris Jericho affronte Shawn Michaels dans un « Non Title Match » et dans un match retour de Judgment Day. Plus tard, Shawn esquive un « Lion’s Sault » et porte une descente du coude de la 3ème corde que Jericho esquive à son tour ! Shawn bloque une tentative de « Code Breaker » mais se fait contrer sur son « Sweet Chin Music ». Jericho porte son « Wall Of Jericho » que Shawn fait casser en attrapant les cordes ! Plus tard, Chris porte son « Wall Of Jericho » à l’extérieur du ring et le match se termine en « double Count Out ». Après le combat, Chris s’en prend à HBK, allant à 2 doigts de le frapper avec une chaise. Il lâche finalement cette dernière et aide HBK à se relever avant de quitter les abords du ring.

Lors du PPV ECW One Night Stand 2008, le 1er Juin 2008 à San Diego, Californie, Batista bat Shawn Michaels dans un « Stretcher Match ». Pendant le combat, Chris Jericho se présente et parle à Shawn avant d’être renvoyé en arrière par les officiels. Peu après, Batista porte un second « Batista Bomb » puis met Shawn sur la civière, mais Jericho revient pour le motiver ? Chris bloque la civière et fait tomber Shawn de cette dernière ! Plus tard, Batista met Shawn sur la civière et passe la ligne d’arrivée pour remporter le match !

Le 2 Juin 2008, à WWE Raw, dans une interview en duplex, Chris Jericho annonce qu’à partir de maintenant, il défendra son titre I.C. plus souvent et qu’il dédit le combat à Shawn Michaels ! Le champion Intercontinental, Chris Jericho, défend sa ceinture face à John Bradshaw Layfield ! A un moment donné, Layfield s’empare d’une chaise. L’arbitre tente de l’en empêcher, en vain. JBL est alors disqualifié ! Chris contre JBL qui tente de le frapper avec une chaise. Alors que Chris a la chaise et que JBL est à terre, il ne le frappe pas avec son « arme ». La semaine suivante, à Raw, dans le « Highlight Reel », le champion Intercontinental, Chris Jericho, reçoit Shawn Michaels. Y2J le remercie de sa venue et le félicite pour son match à One Night Stand malgré sa défaite. Chris revient sur les mensonges passés de Shawn et ce dernier répond qu’il n’a mentit qu’à Jericho. Chris dit alors ne pas comprendre pourquoi les fans continuent à l’aduler malgré ses mensonges, alors que lui est honnête, mais hué. Les 2 en viennent rapidement aux mains. Y2J porte un « Low Blow » pour avoir le dessus sur Shawn puis lui passe alors la tête à travers l’écran plat !

Le 16 Juin 2008, à WWE Raw, le champion Intercontinental, Chris Jericho, se présente sur le ring, pour selon lui, expliquer de ses actions sur Shawn Michaels de la semaine passée. Chris rejette la faute sur celle les fans. Il leurs reproche d’avoir changés alors que lui est resté le même et donc que les fans l’ont obligés d’agir de la sorte et qu’ils ont le sang de Shawn sur leurs mains. Il demande à Shawn de le rejoindre sur le ring pour se venger et alors que Shawn ne vient pas, Jericho commence à l’enfoncer. Là, le Nature Boy, Ric Flair, rejoint Chris sur le ring. Ric qui rappelle ne plus pouvoir se battre, car retraité, invite Jericho à le rejoindre dans le parking pour en venir aux mains… Les 2 quittent le ring et alors qu’Y2J va sortir du building, il tombe sur Triple H qui dit en avoir marre de Chris et qu’il veut se battre avec lui… Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Triple H, affronte le champion Intercontinental, Chris Jericho dans un « Non Title Match ». Alors que les 2 se battent à l’extérieur, Lance Cade s’attaque à Triple H, faisant disqualifier Y2J. Alors que les 2 « Heels » s’en prennent au champion, John Cena vient en aide à ce dernier et nettoie le ring. Triple H s’attaque alors à Cena avec un « Spear ». Les 2 hommes sont calmés par Cade et Jericho ! La semaine suivante, au WWE Raw du « Draft », le champion Intercontinental, Chris Jericho, se présente sur le ring et pour rabaisser Michaels, il fait voir des images de la séparation des Rockers, de sa trahison envers Diesel en 1994, de son attaque sur Hogan en 2005 sur Cena en 2007 et son mensonge vis-à-vis de Batista cette année. Plus tard, Lance Cade qui avait aidé Chris la semaine passée, apparaît sur l’écran géant et explique avoir été élève de l’école de lutte de Shawn mais que ce dernier l’a lui aussi trahit… Rapidement, Chris est alors interrompu par Michaels (bandé au niveau des yeux) qui lui saute dessus ! Jericho parvient à envoyer la tête de Shawn sur le coin de la table des commentateurs… Forcément, avec la blessure « non guérie » d’il y a 15 jours, HBK est salement amoché et doit recevoir toute l’attention des médecins…

Lors du PPV Night Of The Champions 2008, le 29 Juin 2008 à Dallas, Texas, le champion Intercontinental, Chris Jericho, se présente sur le ring et dit que ce soir, il doit défendre sa ceinture contre un adversaire mystère, mais que ce dernier n’est pas HBK ! Après s’être moqué de la blessure à l’œil de Shawn (à cause de Jericho), Chris termine en disant qu’il n’est pas là pour tous nous sauver, mais plutôt se sauver lui-même. Il est interrompu par son adversaire, Kofi Kingston. Le champion Intercontinental, Chris Jericho, défend sa ceinture face à Kofi Kingston. Alors qu’il est dominé, Jericho reprend le contrôle et porte un « Lion’s Sault » suivi du « Walls Of Jericho » ! C’est à ce moment là que Shawn Michaels se présente pour s’attaquer à Lance Cade en Ringside. Ceci déconcentre Chris qui se prend un « Trouble In Paradise » de nulle part de la part de Kofi qui remporte ainsi la victoire et le titre I.C. Après le match, Shawn qui ne semble pas en état, est rapatrié par des officiels mais se fait attaquer par Jericho…

C’est à cette époque que Chris Jericho développe un personnage qui se dit « droit et honnête » et se présente souvent en costume-cravate lors de ses segments. Il s’inspire du personnage d’Anton Chigurh (Javier Bardem) dans le film « No Country for Old Men ». Le 30 Juin 2008, à WWE Raw, Chris Jericho déclare que Shawn Michaels lui a pris quelque chose donc maintenant, il allait prendre quelque chose à Shawn qu’il défie pour un match à Great American Bash. Le nouveau champion Intercontinental, Kofi Kingston, défend sa ceinture face à Chris Jericho ! A un moment donné, Kofi contre une « Souplesse » par un « Roll Up » en tenant le pantalon de Chris. Ce dernier retourne la faveur et se fait disqualifier ! Après le combat, Chris saute sur Kofi qu’il aveugle, donnant ainsi un message à HBK…

Le 7 Juillet 2008, à WWE Raw, Shawn Michaels accepte le challenge de Chris Jericho et les 2 ont une confrontation sur le ring. La semaine suivante, à WWE Raw, Shawn Michaels et Durant le combat, Lance Cade tourne autour du ring avec une chaise, au cas ou Shawn Michaels interviendrait. Au final, Chris porte un « Back Breaker » puis le « Wall Of Jericho » pour faire abandonner Paul… Après le combat, Y2J conseille de prendre cette défaite comme un conseil… Soit suivre la carrière d’Y2J qui lui apportera gloire ou celle de HBK qui ne lui apportera que de la douleur… Shawn Michaels se présente sur la plateforme et déclare qu’ils sont d’accord sur 1 chose, le pire est à venir ce dimanche !

Lors du PPV Great American Bash 2008, le 20 Juillet 2008 à Rhodes Island, New York, Chris Jericho affronte Shawn Michaels. A un moment donné, Shawn tente son « Sweet Chin Music », mais Lance Cade accoure pour se faire sécher par Michaels. Chris tente son « Code Breaker » mais Shawn s’accroche aux cordes. Plus tard, Michaels passe Jericho par-dessus la 3ème corde et l’envoie percuter Lance Cade puis il leur porte un « Moonsault » de la 3ème corde vers l’extérieur du ring ! Sur ce coup là, l’œil de Shawn, déjà blessé par Jericho, se met à saigner et Jericho en profite pour tenter d’aggraver la « blessure ». Lance Cade en profite que ce dernier n’ait le dos tourné pour frapper Shawn au sol. Plus tard, alors que Chris provoque Shawn, ce dernier porte un « Crossface » ! Jericho se dégage en envoyant Shawn dans les cordes. L’arbitre demande à Shawn, ensanglanté, s’il veut continuer… Jericho continue ses coups à l’œil pour faire saigner encore plus. L’arbitre finit par intervenir et stoppe le combat et donne la victoire à Jericho. Après le combat, les médecins vont voir l’état de santé de Shawn.

Le 21 Juillet 2008, à WWE Raw, Chris Jericho prétend avoir mis un terme à la carrière de Shawn Michaels et se considère lui-même SAUVÉ ! La semaine suivante, à WWE Raw, lors du « Highlight Reel » de Chris Jericho, accompagné de Lance Cade. Chris annonce que ce sera le dernier « Hightlight Reel » et qu’il est son propre invité ! Il rappelle qu’il a blessé et battu HBK et déclare que quand il a détruit ce dernier, c’est comme s’il s’en est pris à chacun des fans. Jericho s’adresse à Michaels et lui demande de rester à la maison, de changer de vie et de s’occuper de sa famille ! Après ceci, Y2J demande un match de championnat face à CM Punk à SummerSlam, car selon lui il le mérite plus que quiconque !

Le 4 Août 2008, à WWE Raw, alors que JBL et Chris Jericho revendiquent un match de championnat face à CM Punk au SummerSlam, le GM de Raw, Mike Adamle, les met dans un « Handicap Match » contre CM Punk. Celui des 2 qui couvera le champion, deviendra le challenger numéro 1. Si par contre, les 2 ne remportent pas le combat, ils n’auront aucune chance pour le titre à SummerSlam ! Plus tard dans la soirée, le champion Heavyweight, CM Punk affronte John Bradshaw Layfield et Chris Jericho dans un « Handicap Match ». Avant le début du combat, Mike Adamle annonce que le combat est limité à 10 minutes et que s’il n’y a pas de vainqueur, se sera un « Triple Threat Match » à SummerSlam. Naturellement, les 2 « Heels » se battent souvent durant le combat, tentant de prendre l’avantage l’un sur l’autre à l’issue du combat. A un moment donné, CM tente un « GTS », que Jericho contre pour porter un « Boston Crab » sur Punk. Ce dernier tente d’attraper les cordes, en vain. JBL intervient en frappant Chris avec un « Big Boot » puis éjectait ce dernier. Jericho revient avec une « Guillotine » qui fait retomber JBL sur Punk pour la victoire ! JBL devient l’aspirant numéro 1 au titre de CM Punk à SummerSlam ! La semaine suivante, à WWE Raw, Chris Jericho, accompagné de Lance Cade, affronte Kane. Alors que ce dernier s’apprête à porter son « Chokeslam », il est déconcentré par le GM de Raw, Adamle qui se présente aux abords du ring avec la sécurité. Jericho tente de revenir mais se prend un « Big Boot ». Kane s’empare de son sac, regardait Adamle et se prendt un « Code Breaker » de Chris qui remporte le combat !

Le 17 Août 2008, lors du PPV WWE SummerSlam 2008 à Indianapolis, Indiana, Shawn Michaels se présente sur le ring, accompagné de sa femme Rebecca. Shawn revient sur sa blessure à l’œil et ses différentes blessures tout au long de sa carrière et annonce que ses médecins l’ont conseillé qu’il était peut-être temps de prendre sa retraite. Shawn déclare qu’après réflexions avec sa famille, il a décidé de suivre les conseils des docteurs pour la première fois de sa vie. Il est naturellement interrompu par Chris Jericho qui dit ne pas vouloir le laisser partir de cette façon et qu’il veut que Shawn admette qu’il part par sa faute. Shawn finit admettre qu’il a été mis à la retraite suites aux actions de Chris. Après un moment de confrontation, Chris veut alors frapper HBK d’un coup de poing… Ce dernier esquive, mais Jericho touche la femme de Shawn qu’il met K.O… Jericho quitte le ring lentement alors que les médecins viennent voir l’état de santé de Rebecca. Cette dernière finie par se relever et quitte le ring lentement.

Le 18 Août 2008, à WWE Raw, Chris Jericho déclare que ce qu’il est arrivé à SummerSlam avec Rebecca est de la faute entière à Shawn Michaels. Dans le « Main Event », Chris Jericho, accompagné de Lance Cade, affronte le champion Heavyweight, CM Punk dans un « Non Title Match » ! Plus tard, Punk tente le « GTS », mais Jericho esquive et porte son « Walls Of Jericho ». CM parvient à attraper les cordes pour casser la prise ! CM tente un nouveau « GTS », mais Chris attrape les cordes. CM le contre avec un « High Knee » et lui porte un « Bulldog » de la 2ème corde. Alors que CM est le premier à se relever, Lance Cade monte sur le rebord du ring et le déconcentre. Y2J envoie CM le percuter et porte un « Code Breaker » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, Shawn Michaels challenge Chris Jericho pour un « Unsanctioned Match » à Unforgiven.

Le 1er Septembre 2008, à WWE Raw, sur le ring, on retrouve Jerry Lawler qui accueille Chris Jericho et Shawn Michaels pour la signature du contrat pour le « Unsanctioned Match » d’Unforgiven. Jerry Lawler rappelle que Mike Adamle a demandé aucune altercation sous peine d’annuler leur combat. Les 2 hommes signent leurs contrats, puis, plus tard, Y2J promet de mettre un terme à la carrière de HBK. Au bout d’un moment, Shawn se lève et dit que dimanche il lui fera payer toutes ses actions des semaines passées. Alors que les 2 hommes se lèvent, Lance Cade attaque Shawn par derrière mais ce dernier le contre. Alors que Shawn tente de sauter sur Jericho, il retombe durement sur la tête à l’extérieur. Il s’en reprend toutefois à Cade alors que Chris remonte lentement la plateforme…

Lors du PPV Raw Unforgiven 2008, le 7 Septembre 2008 à Cleveland, Ohio, Shawn Michaels affronte Chris Jericho dans un « Unsanctioned Match ». Rapidement, Chris esquive un coup de chaise et frappe la tête de Shawn contre la table des commentateurs puis le frappe avec une table. Plus tard, de retour sur le ring, Chris l’envoie, tête la première, à travers la chaise disposée dans un des coins du ring. A un moment donné, Jericho revient et porte le « Walls Of Jericho ». Shawn attrape les cordes, mais Jericho ne casse pas sa prise. Alors Shawn s’empare d’un extincteur et asperge Chris pour faire casser la prise. Plus tard, sur la rampe d’accès, Lance Cade intervient, mais se fait sécher par Michaels. Alors qu’Y2J tient le bras blessé de HBK contre le poteau, Cade le frappe à cet endroit. Alors que Chris montait sur la 3ème corde, Shawn le fait tomber en envoyant Cade percuter les cordes. Shawn porte son « Sweet Chin Music » sur Lance Cade. Plus tard, Michaels les met tout les 2 sur la table des commentateurs et porte ensuite une descente du coude de la 3ème corde vers la table ! Après ceci, Shawn remonte Jericho sur le ring et le fouette puis le cognait avec sa ceinture. Au bout d’un moment, Shawn refusant d’arrêter le « massacre », l’arbitre fait cesser le combat et donne la victoire à HBK… Après le match, Shawn saute sur Chris à nouveau puis porte un « Sweet Chin Music » à l’arbitre ! Durant la soirée, le champion World Heavyweight, CM Punk est mis hors course dans le « Scramble Match » pour y défendre sa ceinture. Le titre World Heavyweight est alors remis en jeu dans un « Scramble Match » entre Batista, Rey Mysterio, Kane, John Bradshaw, Layfield et un remplaçant de CM Punk… Durant ce combat, ce dernier est remplacé par Chris Jericho qui prend pard au combat en ce tenant les côtes. Batista porte un « Spear » sur Rey qui tente un « 619 » sur JBL, puis un second sur Jericho ! Plus tard, Batista qui est dominé, revien avec un « Spear » sur Kane et ajoute un « Spine Buster » pour devenir le champion intérimaire. Alors qu’il ne reste que Kane et Batista sur le ring, Rey saute sur l’Animal qui bloque un « Hurricanrana ». Pendant ce temps là, Jericho recouvre Kane pour devenir le champion intérimaire à 4 secondes de la fin du combat. Batista réalise que c’est trop tard et Jericho devient le nouveau champion Heavyweight !

Le 8 Septembre 2008, à WWE Raw, le champion Heavyweight, Chris Jericho, affronte Batista dans un « Non Title Match ». Rapidement, comme Jericho est mal en point et est dominé par Batista, Mike Adamle se présente sur la plateforme et demande l’arrêt du combat. Mike fait de ce combat, un « Handicap Match » et ajoute John Bradshaw Layfield en partenaire de Y2J. A un moment, Batista qui est dominé, finit par revenir face à Chris. Alors qu’il met son adversaire en position de « Batista Bomb », Lance Cade monte sur le rebord du ring. Batista lâche Jericho et frappe Cade contre le poteau du ring. JBL en profite pour porter un « Clothesline From Hell » et donne la victoire à Chris qui réalise le tombé. Après le combat, Cade tient Batista, permettant à JBL de le frapper ! Alors que les 2 le projetent dans les cordes, Batista les contre avec une double corde à linge » puis porte un « Spear » sur JBL et un « Spine Buster » sur Lance Cade ! Batista ajoute son « Batista Bomb » sur ce dernier pour finir la soirée… La semaine suivante, à WWE Raw, le champion Heavyweight, Chris Jericho, défend sa ceinture face à CM Punk, dans un « Steel Cage Match ». Plus tard, Chris porte son « Walls Of Jericho » au centre du ring. CM parvient petit à petit à se diriger vers la porte et touche le sol des 2 mains… Plus tard, Jericho monte dans un des coins, mais CM le rattrape. Il lui porte alors un « Electric Chair » de la 3ème corde ! A tour de rôle, les 2 hommes tentent de sortir par la porte. Chris remporte finalement le combat en tombant en arrière par la porte. Shawn Michaels annonce qu’il affrontera Chris Jericho dans un « Ladder Match » pour le titre World Heavyweight au PPV No Mercy !

Le 22 Septembre 2008, à WWE Raw, le champion Heavyweight, Chris Jericho, Lance Cade et John Bradshaw Layfield, affrontent Batista et Shawn Michaels dans un « 3 on 2 Handicap Match ». A un moment donné, Shawn contre un « Code Breaker » pour le compte de 2 quand JBL casse le tombé. Batista intervient, mais se fait passer par-dessus la 3ème corde par ce dernier. Batista lui porte un « Spear » à l’extérieur. Jericho porte un « Bulldog » puis un « Lion’s Sault » avant de passer le relais à Cade. Ce dernier se fait contrer. Shawn tente un « Sweet Chine Music » sur Jericho, mais ce dernier sort du ring. Lance Cade en profite pour porter « Star-Cade » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion Heavyweight, Chris Jericho et Lance Cade, affrontent Shawn Michaels et un partenaire de son choix. La musique de la DX retentie et donc, l’adversaire des « Heels » est la DeGeneration X, Shawn Michaels et le champion de la WWE, Triple H ! Alors que Triple H va lui porter son « Pedigree » sur Cade, Jericho intervient et porte son « Code Breaker » ! Cade séche Shawn avec un « Corde à linge ». Les 2 « Heels » sont disqualifiés quand ils s’en prennent à 2 contre 1 ! Plus tard, Jericho sort du ring et Cade se prend un coup de Sledgehammer ! Shawn ajoute un « Sweet Chin Music » alors que Hunter continue avec son « Pedigree » ! Shawn termine enfin avec un « Splash » de l’échelle.

Le 3 Octobre 2008, à WWE SmackDown!, le champion de la WWE, Triple H affronte le champion Heavyweight, Chris Jericho et le champion de l’ECW, Matt Hardy dans un « Champion Of Champions Triple Threat Non-Title Match ». Au final, Matt porte un « Side Effect » sur Chris, mais Hunter revient pour un « Pedigree » de nulle part pour la victoire ! Après le combat, Jericho frappe Triple H puis sort une échelle de dessous le ring et frappe Matt Hardy avec. Rapidement, Jeff Hardy accoure sur le ring et dégage Jericho.

Lors du PPV S!D No Mercy 2008, le 5 Octobre 2008 à Portland, Oregon, le champion Heavyweight, Chris Jericho, défend son titre face à Shawn Michaels dans un « Ladder Match ». A un moment donné, les 2 montent chacun de leur côté à l’échelle et se frappent. Chris retombe en arrière, toute en restant coincé la tête en bas. Lance Cade intervient et s’en prend à HBK et l’empêche de décrocher la ceinture. Shawn lui porte son « Sweet Chin Music ». Jericho est à 2 doigts de décrocher la ceinture quand Shawn le rejoint. Chacun tire sur un bout de la ceinture. Chris fait chuter Shawn en le percutant d’un coup de boule et décroche la ceinture pour remporter le match et conserver son titre !

Le 8 Octobre 2008, à la Florida Championship Wrestling, Chris Jericho donne une promo pour mettre en avant le PPV WWE Cyber Sunday et parle de Steve Austin.

Le 13 Octobre 2008, à WWE Raw, Batista Vs. Shawn Michaels dans un « Lumberjack Match » mis en place par Chris Jericho dans le cadre d’un « Pick Your Poison Match » se termine sans décisions. Tous les « Lumberjacks » attaquent Batista et Michaels mais ces derniers parviennent à répondre et nettoient le ring avant de se serrer la main ! Dans le « Main Event », le champion Heavyweight, Chris Jericho, affronte CM Punk dans un « Non Title Pick Your Poison Match ». Avant le début du match, Batista annonce qu’il est l’arbitre du combat ! A un moment donné, Jericho se sort d’un « GTS » et porte un « Code Breaker » que Batista ne valide pas lol. Alors que Chris engueule ce dernier, Batista lui porte un « Batista Bomb » et permet à CM Punk de remporter la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, Batista et Chris Jericho battent sont mis chacun dans un « Gauntlet match ». Batista bat d’abord William Regal. Le champion Heavyweight, Chris Jericho, affront William Regal « Gauntlet Non Title Match ». Chris attend que ce dernier ne se relève pour porter son « Code Breaker » pour la victoire. ! Le champion Heavyweight, Chris Jericho, affronte Mark Henry « Gauntlet Non Title Match ». Plus tard, Jericho perd le combat par disqualification quand il frappe Henry avec sa ceinture. Batista affronte Mark Henry dans un « Gauntlet Match ». Batista remporte le match rapidement avec un « Spine Buster ». Le champion Heavyweight, Chris Jericho, affronte Kane « Gauntlet Non Title Match ». A un moment donné, Jericho contre un « Chokeslam » et se fait passer par-dessus la 3ème corde. Batista l’empêche de partir. Kane le remonte sur le ring et remporte le combat avec un « Big Boot » ! Batista profite que Jericho ne déconcentre Kane et porte un « Spear » à ce dernier pour la victoire !

Lors du PPV Cyber Sunday 2008, le 26 Octobre 2008 à Phoenix, Arizona, le champion Heavyweight, Chris Jericho, défend sa ceinture face à Batista. Avant le début du combat, Todd Grisham donne les résultats des votes pour déterminer l’arbitre du combat. Steve Austin remporte les suffrages avec 74% des votes, contre 22% pour HBK et seulement 4% pour Orton... Jericho argumente avec Austin et gifle Batista ! Ce dernier l’accule dans un coin pour débuter le match. A un moment donné, Jericho esquive une « Ruade » et Batista percute Austin. Jericho porte un « Code Breaker ». Shawn Michaels accoure sur le ring, mais refuse de compter rapidement ! Jericho s’engueule avec lui. Shawn fait mine de porter son « Sweet Chin Music » et Batista en profite pour porter un « Spear » sur le champion ! John Bradshaw Layfield intervient et sort HBK du ring pour lui porter un « Clothesline From Hell » ! Batista est déconcentré par JBL. Jericho le frappe à la jambe. Orton attaque Austin ! Jericho frappe Batista avec sa ceinture mais n’obtient que le compte de 2 de la part d’Orton ! Austin remonte sur le ring et porte un « Stunner » sur Orton ! Jericho l’engueule et contre un « Stunner ». Déconcentré, Chris se prend un « Spine Buster » qui enchaîne avec un « Batista Bomb » pour la victoire et le titre World Heavyweight !

Le 27 Octobre 2008, à WWE Raw, le champion Heavyweight, Batista et Shawn Michaels, affrontent Chris Jericho et John Bradshaw Layfield. Alors que Chris est déjà sur le ring, on voit JBL attaquer Shawn en coulisses ! Batista se retrouve seul en match handicape… Plus tard, Jericho bloque un « Batista Bomb » et porte son « Code Breaker » ! Il met trop de temps à le couvrir et n’obtient que le compte de 2 ! Plus tard, Shawn Michaels se présente sur la rampe d’accès et se dirige difficilement dans son coin ! Relais avec HBK, mais l’arbitre ne le voit pas ! Plus tard, Shawn tente un « Sweet Chin Music » sur Jericho qui préfère quitter le ring. Batista porte un « Spine Buster » suivi d’un « Batista Bomb » sur JBL pour la victoire !

Le 3 Novembre 2008, à WWE Raw, le champion Heavyweight, Batista, défend son titre face à Chris Jericho dans un « Steel Cage Match ». A un moment donné, Batista bloque un « Code Breaker » et balance Chris contre la cage. Ce dernier esquive un « Spear » et Batista percute la cage à la place. Plus tard, Chris s’accroche au câble de la cage et s’en sert contre Batista ! Ce dernier attrape Chris par la gorge mais Chris se dégage et sort de la cage pour remporter le titre Heavyweight !!!! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion Heavyweight, Chris Jericho, affronte Shawn Michaels dans un « Last Man Standing Non-Title Match ». A un moment donné, les 2 se battent sur la plate-forme. Shawn revenait sur un contre et catapulte Chris dans le décor (une boîte au lettre Anglaise). Shawn envoyait Chris sur le taxi Anglais. Les 2 se battent sur le toit. Et Jericho bloque un « Surpassement » pour porter son « Wall Of Jericho. Chris le fait tomber au sol pour le compte de 9 ½ ! Plus tard, Shawn dégage la table des commentateurs et couche Jericho dessus. Shawn monte l’échelle et saute sur Chris du haut de cette dernière avec une descente du coude ! John Bradshaw Layfield tente de s’en prendre à Shawn, mais ce dernier le fait passer par-dessus la barrière de sécurité. Plus tard, Shawn contre Y2J avec le « Sweet Chin Music », mais JBL frappe Shawn avec une chaise ! Chris parvient à se relever contrairement à Shawn et remporte ainsi le combat !

Lors du PPV Survivor Series 2008, le 23 Novembre 2008 à Baltimore, Maryland, le champion Heavyweight, Chris Jericho, défend sa ceinture face à John Cena. A un moment donné, John esquive un « Lion’s Sault » et porte un « Ecrasement » sur le Canadien et tente son « 5 Knuckles Shuffles » pour se retrouver dans le « Walls Of Jericho ». Plus tard, Cena se dégage et porte le « STFU » de nulle part, mais perd du temps à se relever pour pouvoir en profiter. Plus tard, Jericho porte deux « Corde à linge » à la suite sans tenter le tombé. A la 3ème tentative, John le contre et lui porte un « STFU » ! Chris attrape les cordes, mais John le retire au centre du ring. Là, Jericho tente une « Petit Paquet » pour le compte de 2. John se relève avec Jericho dans les bras, le met en position de « FU » à la force de ses bras et porte sa prise de finition pour la victoire et le titre Heavyweight !

Le 24 Novembre 2008, à WWE Raw, Chris Jericho, Randy Orton et Batista s’affrontent dans un « Triple Threat #1 Contendership For The Heavyweight Title Match ». Alors que Randy a l’avantage, il se fait à nouveau contrer quand Y2J lui porte un « Enzuigiri » à la nuque… Chris tentait le tombé Orton intervient. Plus tard, Chris avorte un « Powerbomb » de Batista et porte un « Walls Of Jericho ». Orton intervient en séchant Jericho avec une corde à linge. Randy porte un « Brise Reins » mais Batista contre un « RKO » avec un « Spear » sur Orton… Chris portait un « Low Dropkick » sur Batista et remporte le combat en réalisant le tombé Batista…

Le 1er Décembre 2008, à WWE Raw, le champion World Heavyweight, John Cena bat Kane malgré les interventions de Chris Jericho. Cody Rhodes et Manu attaquent John Cena avant d’être rejoins par Randy Orton et Chris Jericho qui mettent une branlée à Cena ! La semaine suivante, lors du WWE Raw des « Slammy Awards », Jeff Hardy affronte Chris Jericho. A un moment donné, Chris esquive le « Swanton Bomb » et porte un « Lion’s Sault » pour le compte de 2. Plus tard, Jeff porte son « Whisper In The Wild » pour le comte de 2. Chris contre un « Twist Of Fate » pour porter son « Code Breaker » pour la victoire ! Plus tard dans la soirée, Stephanie McMahon présente le trophée du « Superstar of the year » à Chris Jericho qui fait une promo contre John Cena. A la fin de l’émission, le combat entre le champion World Heavyweight, John Cena et le champion WWE, Edge se termine sans décision quand Chris Jericho, Triple H et Jeff Hardy interviennent.

Lors du PPV S!D Armageddon 2008, le 14 Décembre 2008 à Buffalo, New York, le champion Heavyweight, John Cena, défend sa ceinture face à Chris Jericho ! A un moment, Chris contre un « FU » par un « DDT ». Cena attrape Jericho en plein vol sur ses épaules. Jericho se dégage et sur le rebord, il l’envoie retomber, tête la première sur les escaliers en fer. Plus tard, Cena met Chris en position de « FU ». Ce dernier se dégage pour porter un « Code Breaker » pour le compte de 2 ¾ ! John porte un « FU » sur Chris mais met trop de temps à le couvrir et obtient que le compte de 2 ! Plus tard, Chris porte un « Walls Of Jericho ». Cena tente d’attraper les cordes, mais Chris ramène la prise au centre du ring. John renversse la prise et porte un « STFU » pour la victoire !

Le 15 Décembre 2008, à WWE Raw, Chris Jericho Vs. Jim Duggan n’a pas lieu car Jericho pense qu’il est d’un niveau au dessus de celui de Duggan. Le 20 Décembre 2008, lors du WWE Tribute to the Troops, le champion Heavyweight, John Cena, Rey Mysterio et Batista affrontent The Big Show, Randy Orton et Chris Jericho. A un moment donné, Cena domine Orton et lui porte son « 5 Knuckles Shuffles ». Alors qu’il le met en position de « FU », Jericho intervient pour se faire ensuite frapper par Batista. Peu après, John contre un « RKO » et envoi Orton percuter Chris Jericho. Rey leur porte un « Double 619 ». John porte son « FU » sur Orton et Batista un « Batista Bomb » sur Jericho pour la victoire !

Le 22 Décembre 2008, à WWE Raw, Chris Jericho affronte CM Punk dans un « World Title Challenger First Round Match ». Plus tard, CM contre un « Lion’s Sault », porte un « GTS » que Jericho retourne et transforme en « Walls Of Jericho » ! CM tente d’attraper les cordes, mais Chris revient au centre du ring. CM se dégage sous les huées du public. Plus tard, Chris contre un saut de la 3ème corde de CM avec un « Code Breaker » pour la victoire et avancer dans le tournoi ! La semaine suivante, à WWE Raw, John Bradshaw Layfield, Chris Jericho, Shawn Michaels et Randy Orton s’affrontent pour déterminer l’aspirant numéro 1 au titre Heavyweight dans un « Fatal Four Way ». Alors que Shawn s’apprête à porter son « Sweet Chin Music », JBL fait le relais. Chris esquive une « Clothesline From Hell » et porte son « Code Breaker »… HBK casse le tombé ! Alors que Jericho porte le « Walls Of Jericho », HBK lui porte un « Sweet Chin Music » permettant à JBL de l’éliminer ! Alors qu’Orton va le kicker à la tête, JBL passe le relais à Shawn. Orton lui porte un « Backbreaker » pour prendre l’avantage. Plus tard, HBK porte sa descente du coude de la 3ème corde et porte son « Sweet Chin Music » pour éliminer Orton ! JBL fait signe à Shawn de se mettre au sol. Ce dernier ne s’exécute pas, les huées du public se font entendre pour condamner le geste de JBL. Le public chante alors « HBK, HBK ». Finalement, Shawn lui demande de le frapper. Ce dernier porte son « Clothesline From Hell » pour remporter la victoire et devenir l’aspirant numéro 1 pour le titre de John Cena au Royal Rumble 2009 !

2009 :

Le 5 Janvier 2009, à WWE Raw, Orton et Jericho protestent sur la façon dont JBL a remporté le « Title Shot » quand Michaels c’est laissé perdre. Stephanie McMahon confirme la décision et annonce qu’Orton et Jericho participeront au Royal Rumble. HBK est exclu par JBL du Rumble ce que demandaient Jericho entre-autre. Chris Jericho et Randy Orton affrontaient le champion Heavyweight, John Cena et Shawn Michaels. Chris porte son « Walls Of Jericho » que HBK contre en « Roll Up ». Orton intervient. Cena s’attaque à ce dernier pour se prendre un « Back Breaker ». HBK porte un « Sweet Chin Music » sur Orton, puis Jericho qu’il couvre pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, Stephanie McMahon se présente sur le ring et est interrompue par Chris Jericho. Les 2 ont un échange verbal et alors que Stephanie annonce à Chris qu’il a un combat ce soir, ce dernier refuse disant qu’il ne combattra que pour le titre dorénavant. Stephanie menace Jericho de perdre sa place au Rumble ou pour un match de championnat ! Alors que Jericho répond, elle lui lance un « You’re Fired ! ».

Le 19 Janvier 2009, à WWE Raw, Vince McMahon fait son retour après 6 mois d’absence et accueille Chris Jericho. Ce dernier affirme avoir porté Raw depuis le départ de Vince et depuis que Stephanie a reprit les rênes. Il rappelle que Stephanie l’a viré et qu’il est conscient que Vince avec son retour, va prendre les bonnes décisions ! Stephanie les rejoint sur le ring ou Vince avoue ne pas vouloir aller à l’encontre des décisions de Stephanie mais dit avoir pensé à réintégrer Chris Jericho. Vince demande à Stephanie de faire preuve de compassion et de donner une seconde chance à Chris. Stephanie demande alors des excuses que Chris refuse dans un premier temps mais est obligé en allant jusqu’à se mettre à genoux !

Lors du PPV Royal Rumble 2009, le 25 Janvier 2009 à Detroit, Michigan, Chris Jericho entre à la 11ème place. Il tente d’éliminer Orton dès le départ. Plus tard, il fait face à Hunter qui le passe par-dessus la 3ème corde mais Chris retombe sur le rebord. Plus tard, Fit Finlay et Rey tentent d’éliminer Jericho, sans succès. Plus tard, Show et l’Undertaker en viennent aux échanges de coups. Jericho s’en mèle. Jericho élimine Rob Van Dam ! Chris se fait sortir par The Undertaker. Finale, c’est Randy Orton qui sortira vainqueur, grâce à sa « Faction » du Legacy.

Le 26 Janvier 2009, à WWE Raw, Chris Jericho fait une promo sur Mickey Rourke au sujet du film « The Wrestler ». Le champion Intercontinental, CM Punk, affronte Chris Jericho dans un « Elimination Chamber’s Qualifying Non-Title Match ». Y2J tente un « Walls Of Jericho » que CM contre. Quelques instants plus tard, Jericho porte un « Code Breaker » pour la victoire !

Le 27 Janvier, 2009, Chris Jericho apparaît sur l’émission de CNN « Larry King Live » pour confronter l’acteur d’Hollywood, Mickey Rourke. Jericho est dans son personnage, acceptant le challenge de Rourke pour WrestleMania 25 – mais au final, Rourke fera marche arrière.

Le 2 Février 2009, à WWE Raw, on revenait sur l’histoire entre Mickey Rourke et Chris Jericho. Ce dernier dit respecter Rourke mais critique le film qui est le portrait d’un « Has Been » qui tente de revenir. Chris le rapproche le personnage de Rourke à celui de Ric Flair qu’il critique durement. John Cena interrompt Chris sur le grand écran. Dans le « Main Event », Chris Jericho affronte le champion World Heavyweight, John Cena dans un « Non Title Match ». Plus tard, John bloque un « Code Breaker » puis met en position de « FU » à nouveau. Chris se dégage et porte le « Walls Of Jericho ». John se dégage et porte le « STFU » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, Ric Flair livre une promo sur Chris Jericho et les 2 rentrent dans une altercation physique. Kane, Chris Jericho et Mike Knox, affrontent Rey Mysterio Jr., Kofi Kingston et le champion Heavyweight, John Cena ! Chris contre un saut de Kofi de la 3ème corde avec un « Code Breaker » pour la victoire !

Lors du PPV No Way Out 2009, le 15 Février 2009 à Seattle, Washington, le champion Heavyweight, John Cena, défend son titre face à Mike Knox, Rey Mysterio, Kofi Kingston, Kane et Chris Jericho dans un « l’Elimination Chamber Match ». Alors que Kofi se présente sur le ring, il est attaqué par Edge. Ce dernier lui cogne la tête contre l’escalier en fer puis le frappe au crâne avec une chaise pour prendre sa place dans le match. Les 2 premiers à commencer sont Rey Mysterio Jr. qui fait face à Chris Jericho. Au bout de 5 minutes, Kane entre dans le combat et porte un « Big Boot » sur Rey puis s’en prend à Jericho. Plus tard, Rey contre le « Chokeslam » et porte le « 619 » sur Kane. Jericho y ajoute son « Code Breaker ». Rey le sort avec un « Headcisors » et porte un « Seated Senton » d’une des cages pour éliminer Kane ! Mike Knox entre dans le match et s’en prend direct à Rey. Knox contre ce dernier et lui porte un « Back Breaker ». Jericho saute sur Knox et l’élimine avec son « Code Breaker » ! Edge entre dans le combat… Suivit, 5 minutes plus tard par le champion Heavyweight, John Cena. Alors que ce dernier met Edge en position de « FU », Y2J lui porte son « Code Breaker ». Rey ajoute le « 619 » sur John qui se prend ensuite un « Spear » d’Edge pour se faire sortir ! Plus tard, alors que Chris tente un « Walls Of Jericho », Rey retourne la prise en « Victory Roll » pour l'éliminer ! A la fin du combat, Edge contre Rey et l’envoi percuter la cage en verre. Edge porte un « Spear » et remporte la victoire et le titre Heavyweight…

Le 16 Février 2009, à WWE Raw, Roddy Piper confronte Chris Jericho à propos des commentaires qu’il a tenu au sujet de légendes du catch. Après un discours passionné de Roddy Piper, ce dernier propose de serrer la main de Chris Jericho mais ce dernier l’attaque à son tour ! La semaine suivante, à WWE Raw, on annonce l’intronisation de Ricky « The Dragon » Steamboat au WWE Hall of Fame 2009 ! Après un vidéo-clip de présentation, Ricky se présente sur la plateforme et est félicité par Michael Cole. Alors qu’il remercie les fans, il est interrompu par Chris Jericho. Y2J dit vouloir aussi remercier les « Academy Awards » pour ne pas avoir décerné un Oscar à Mickey Rourke. Jericho le traite de « Karaté Kid glorifié » et revient sur la carrière et la vie personnelle de Ricky. Ce dernier le traite à son tour d’Hypocrite et que lui, Steamboat, n’a jamais changé au long se sa carrière, contrairement à Jericho. Ricky dit ne pas être un hypocrite, ni un vendu, mais être ce que Jericho ne sera jamais, un « Hall Of Famer » ! Jericho l’attaque alors et le traite « d’Has-been » !

Le 2 Mars 2009, à WWE Raw, on assiste à un « Piper Pit » présenté par Chris Jericho. Ce dernier fait revoir les images de Roddy Piper qui frappe Jimmy Snuka avec une noix de coco le 17 juillet 1984 ! Chris accueille ensuite « Superfly » Jimmy Snuka. Chris affirme que Jimmy est comme Mickey Rourke dans son film, que plutôt que d’être à la retraite, il se montre tous les week-ends dans des shows du circuit indépendant. Jericho dit qu’ils font tous ça pour leurs egos et affirme que Snuka est fini et que plus personne n’a rien à faire de lui et lui demande de rester chez lui. Chris prend une noix coco et demande à Jimmy s’il veut revivre son passé ? Snuka lui retire des mains et Jericho préfère quitter la plateforme. Là, Jericho lui fait tomber le décor dessus puis le frappe. Il le fouette à coup de ceinture. Il lui carre une banane dans la bouche et l’insulte. Après ceci, Jerry Lawler condamnait les actions de Jericho. La semaine suivante, à WWE Raw, on assiste à un « Money In The Bank Qualifying Match » entre Chris Jericho et Kofi Kingston. Jericho bloque un « Kick » et porte son « Walls Of Jericho ». Alors qu’il empèche Kofi d’attraper les cordes, la musique de Ric Flair retentie et ce dernier apparaît sur la plateforme. Chris lâche la prise et se prend un « Trouble In Paradise » de la part de Kingston pour la victoire et se qualifier pour le « Money In The Bank ».

Le 16 Mars 2009, à WWE Raw, Chris Jericho se présente sur le ring pour reprocher à Ric Flair de ne pas participer à WrestleMania et ainsi se retrouver sans match. Il défie Ric Flair de sortir de sa retraite maintenant pour l’affronter ce soir. Ric se présente sur la plateforme, en civile et dit savoir qu’il peut le battre mais qu’il c’est retiré et ajoute qu’il a trouvé des substituts… Jimmy « Superfly » Snuka, Ricky « The Dragon » Steamboat et Rowdy Roddy Piper ! Les 4 hommes montent de chaque côtés du ring. Chris tente de s’échapper et se prend une « droite » de la part de Flair à l’extérieur du ring ! La semaine suivante, à WWE Raw, Ric Flair est sur le ring et dit être là au nom de Rowdy Roddy Piper, Ricky « The Dragon » Steamboat et Jimmy « Superfly » Snuka. Il annonce que ces derniers acceptent de relever le défi de Chris Jericho. Ce dernier le rejoint plus tard pour promettre une branlée des légendes à WrestleMania qui sera historique mais désagréable. Il Plus tard, Ric déclare qu’à la fin du combat, Ric fera monter Rourke sur le ring pour lui montrer la carcasse d’Y2J au sol ! Rapidement, Jericho frappe Ric et s’attaque à lui à l’extérieur et le traine au sol Ric et plus tard, Chris le balance contre les escaliers. Chris prend une caméra et frappe Flair à la tête avec ! Il enlève la montre de Ric et l’écrase à plusieurs reprises contre l’escalier en fer ! Après ceci, Jerry Lawler condamne à nouveau les actions de Jericho.

Le 30 Mars 2009, à WWE Raw, Jerry « The King » Lawler affronte Chris Jericho. Ce dernier parvient à porter son « Walls Of Jericho » pour la victoire ! Après le combat, Chris remonte sur le ring. Il relève Jerry et ce dernier le frappe ! Jericho prend le micro et dit qu’il ne remontera pas sur le ring, car il l’a battu. Chris dit qu’il annihilera les légendes à WrestleMania. Il dit qu’il les battra, les humiliera et que seul le nom de Jericho perdurera après WrestleMania…

Lors du PPV WrestleMania 25, le 5 Avril 2009 à Houston, Texas, Chris Jericho affronte Rowdy Roddy Piper, Jimmy « Superfly » Snuka et Ricky « The Dragon » Steamboat dans un « Handicap Elimination Match ». Les légendes ont Ric Flair dans leur coin. Mickey Rourke est assis au 1er rang en ringside. A un moment donné, Steamboat qui est en pleine forme et saute sur Jericho du haut de la 3ème corde. Plus tard, les chants « Steamboat » retentissent. Relais avec Jimmy Snuka. Chris revient avec un « Walls Of Jericho » pour faire abandonner Snuka. Chris éjecte Ricky. Piper prend l’avantage. Roddy porte une « Prise du sommeil », mais Chris se dégage. Il porte un « Enzuigiri » pour éliminer Piper. Plus tard, Ricky contre un « Back Suplex » mais se prend un « Code Breaker » de la part de Jericho pour la victoire. Après le combat, Ric Flair monte sur le ring et s’attaque à Jericho. Ce dernier revient après des « Chops », porte un « Surpassement » suivi d’un « Code Breaker » sur le Hall Of Famer… Après ceci, Jericho prend un micro et défie Rourke à le rejoindre sur le ring pour en terminer avec cette histoire. Au bout d’un moment, Mickey monte sur le ring. Les 2 se font face et Rourke agit en boxeur se qui surprend Chris. Il lui met un crochet qui met Jericho à terre. Ric remonte sur le ring et célèbre avec Mickey Rourke.

Le 6 Avril 2009, à WWE Raw, Jeff Hardy, C.M. Punk, le champion Intercontinental, Rey Mysterio, Ricky Steamboat et le champion Heavyweight, John Cena affrontent Edge, The Big Show, Chris Jericho, Matt Hardy et Kane. Rey Mysterio débute face à Matt Hardy. Rey porte un « Senton » sur Edge et le met en position de « 619 ». Y2J intervient pour se prendre un « Headcisors » et se retrouver aussi en position de « 619 ». Après avoir porté sa prise, Rey porte un « Splash » sur Chris pour la victoire alors que Rick porte un « Crossbody » sur Edge ! La semaine suivante, lors du WWE Raw « Draft », le « WWE Superstar of the Year 2008 », Chris Jericho est « Drafté » à SmackDown!. Plus tard dans la soirée, Chris Jericho (SmackDown!) affronte Tommy Dreamer (ECW). Alors que Tommy saute sur Chris, ce dernier lui porte un « Code Breaker » de plein fouet pour la victoire ! SmackDown! accueille le champion Intercontinental, Rey Mysterio.

Le 20 Avril 2009, à WWE Raw, le champion Heavyweight, John Cena, affronte Chris Jericho dans un « Non Title Match ». A la fin du combat, Edge se présente pour faire tomber les 2 lutteurs du coin du ring. Il saute sur John à qui il porte plusieurs coups au sol. Il porte ensuite un « Spear » sur le champion et lui donne un message pour leur « Last Man Standing Match » à venir !

Lors du PPV Raw Backlash 2009, le 26 Avril 2009 à Providence, Rhode Island, Chris Jericho affronte Ricky « The Dragon » Steamboat. A un moment donné, ce dernier tente un tombé que Jericho retourne en « Walls Of Jericho ». Ricky retourne la prise par un « Figure 4 Leglock ». Chris fait casser la prise en rejoignant les cordes. Plus tard, Ricky esquive une « Ruade » de Chris qui percute de pleine tête le poteau du ring dans le coin. Chris contre un saut de Steamboat de la 2ème corde avec un « Code Breaker » pour le compte de 2 car Chris met trop de temps à faire le tombé. Jericho porte finalement le « Walls Of Jericho » pour la victoire !

Le 1er Mai2009, à WWE SmackDown!, le champion Intercontinental, Rey Mysterio affronte Kane, Jeff Hardy et Chris Jericho dans un « #1 Contender Fatal Four-Way Elimination Match ». Rey envoi Jeff pour un « 619 » avec un « Hurricanrana ». Rey porte un « Springboard Senton » mais Jeff retourne le tombé pour la victoire et devenir le challenger numéro 1 à Judgment Day !

Le 7 Mai 2009, lors de WWE Superstars, Chris Jericho affronte John Morrison. A un moment, le combat est interrompu par Shelton Benjamin qui apparaît sur le grand écran. Jericho en profite pour porter son « Code Breaker » pour la victoire ! Le 8 Mai 2009, à WWE SmackDown!, Jeff Hardy affronte Chris Jericho. Si Jericho remporte le combat, il a sa chance pour le titre Heavyweight à Judgment Day face au champion Edge et Jeff Hardy. Edge est à la table des commentateurs. Alors que Chris tente le tombé avec les pieds dans les cordes, Rey Mysterio, toujours aux abords du ring, signale la tricherie à l’arbitre qui stoppe le compte. Jericho engueule Rey. Jeff porte un « Twist Of Fate » suivi d’un « Swanton Bomb » pour la victoire ! Après le combat, alors qu’Edge fuit Jeff Hardy, Rey Mysterio porte un « West Coast Pop » sur Jericho. La semaine suivante, à WWE SmackDown!, le champion Heavyweight, Edge, affronte Chris Jericho dans un « Non Title Match ». Chris contre Edge avec une « Guillotine » puis prend une chaise. Edge le contre avec un « Big Boot » sur la chaise pour se faire disqualifier ! Plus tard, alors que les lutteurs se battent dans la foule sous les yeux de Jericho, ce dernier se fait attaquer par Rey Mysterio sur la plateforme !

Lors du PPV S!D Judgment Day 2009, le 17 Mai 2009 à Rosemont, Illinois, le champion Intercontinental, Rey Mysterio défend sa ceinture face à Chris Jericho. Rey contre Jericho qu’il envoi tête la première dans le coin. Il enchaine avec un « 619 » et un « Springboard Splash » pour la victoire !

Le 21 Mai 2009, lors de WWE Superstars, CM Punk affronte Chris Jericho. Punk contre un « Lion’s Sault » et met Chris en « GTS ». Chris se dégage et tente un « Roll Up » puis un « Walls Of Jericho ». CM retourne la tentative par un « Petit Paquet » pour la victoire. Après le combat, Jericho porte son « Code Breaker » sur CM Punk…

Le 22 Mai 2009, à WWE SmackDown!, Chris Jericho affronte CM Punk. CM porte son « GTS » sur Chris qui retombe à l’extérieur du ring. Là, Umaga s’attaque à son rival du moment, CM Punk, avec une courroie en cuir pour faire disqualifier Chris. La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Chris Jericho promet de retirer le masque de Mysterio et a aussi une altercation avec Mickie Rourke. Dans le « Main Event », le champion Heavyweight, Edge et Chris Jericho, affrontent le champion Intercontinental, Rey Mysterio et Jeff Hardy. Alors que Rey se dirige vers le ring, un fan avec le masque et le T-Shirt de Rey lui met un coup de boule et lui frappe la tête contre la barrière. Il s’agit de Jericho qui s’attaque alors à Rey et le balance dans la barrière de sécurité. Alors que Chris tente de retirer le masque de Rey, Jeff vient en aide à son partenaire. Le combat devient alors un « Handicap Match ». Jeff porte un « Twist Of Fate » sur Jericho mais se prend immédiatement un « Spear » d’Edge pour la victoire ! Après le combat, Edge sort une échelle de dessous le ring et frappe Jeff avec… Il met ce dernier en sandwich entre l’échelle et referme cette dernière sur le corps de son adversaire.

Le 4 Juin 2009, lors de WWE Superstars, Jeff Dolph Ziggler et Chris Jericho affrontent R-Truth et Jeff Hardy. Jeff porte un « Twist Of Fate » suivi d’un « Swanton Bomb » sur Ziggler pour la victoire ! Le 5 Juin 2009, à WWE SmackDown!, R-Truth affronte Chris Jericho. Chris contre un saut de la seconde corde avec un « Code Breaker » pour la victoire ! Après le combat, Rey Mysterio s’attaque à Jericho sur la rampe d’accès. Il lui porte un « Senton » du haut de la plateforme.

Lors du PPV ECW Extreme Rules 2009, le 7 Juin 2009, le champion Intercontinental, Rey Mysterio, défend sa ceinture face à Chris Jericho dans un « No Holds Barred Match ». Rey contre Jericho qui se cogne la tête contre la chaise. Jericho retourne un saut par un « Walls Of Jericho ». Rey le contre avant qu’il n’applique sa prise avec un coup de chaise. Alors que Rey porte un « 619 », Chris lui retire son masque et remporte le match et le titre avec un « Roll Up » !

Le 11 Juin 2009, lors de WWE Superstars, le champion intercontinental, Chris Jericho, affronte John Morrison dans un « Non Title Match ». Chris retourne un tombé de John pour lui river les épaules au sol en le tenant par le pantalon ! Le 12 Juin 2009, à WWE SmackDown!, Le champion Heavyweight, CM Punk, affronte Chris Jericho dans un « Non Title Match ». CM porte un « Kick » suivi d’un « GTS » sur son adversaire pour la victoire.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 15 Juin 2009, Chris Jericho, se présente sur le ring et déclare que depuis son départ de Raw, ce show a goût de chiotte. Il parle du départ de Vickie Guerrero, du titre vacant et que les fans hypocrite restent les mêmes etc etc... Le champion Intercontinental, Chris Jericho, défend sa ceinture face à Rey Mysterio. Rey parvient à porter un « 619 », mais Chris contre un « West Coast Pop » en tentant d’enlever le masque de Rey pour porter un « Code Breaker » pour la victoire ! Le 19 Juin 2009, à WWE SmackDown!, Jeff Hardy affronte le champion Intercontinental, Chris Jericho dans un « Non Title Match ». Alors que Jericho malmène Jeff à l’extérieur, Rey Mysterio qui est assis au premier rang, lui porte un « Hurricanrana » permettant à Jeff Hardy de remporter le combat par décompte ! Après le combat, Jeff porte un « Twist Of Fate » et un « Swanton Bomb » sur Jericho ! Dans le «Main Event», le champion World Heavyweight C.M. Punk bat Rey Mysterio après une intervention de Chris Jericho qui permet à ce dernier de se venger.

Le 22 Juin 2009, à WWE Raw, Jeff Hardy, Great Khali et Rey Mysterio affrontent le champion Intercontinental, Chris Jericho, Dolph Ziggler et Edge. Le champion Heavyweight, CM Punk, se présente à la table des commentateurs. Jeff porte un « Twist Of Fate » et un « Swanton Bomb » sur Ziggler pour la victoire ! Le 26 Juin 2009, à WWE SmackDown!, Jeff Hardy et Rey Mysterio affrontent le champion Intercontinental, Chris Jericho et Edge dans un « Steel Cage Match ». Edge repousse un « Twist Of Fate » et porte un « Spear » sur Jeff, qui se déconcentre en fixant Punk, pour la victoire. Après le combat, CM Punk demande aux fans d’encourager Jeff Hardy.

Lors du PPV The Bash 2009, le 28 Juin 2009 à Sacremento, Californie, le champion Intercontinental, Chris Jericho, défend sa ceinture face à Rey Mysterio dans un « Title Vs. Mask Match ». Si Rey perd le combat, il est obligé de retirer son masque. Jericho tente de retirer le masque direct, sans succès. Plus tard, Chris le contre pour porter un « Walls Of Jericho » mais Rey attrape les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Jericho contre un « Springboard » de Rey par un « Code Breaker ». Heureusement il prend trop de temps le couvrir et n’obtient que le compte de 2 ! A un moment donné, Jericho arrache le masque de Rey, mais ce dernier en a un second sur la tête. Ceci déconcentre Jericho qui se prend un « 619 » et un « Srpingboard Splash » pour la victoire et le titre Intercontinental ! Les Champions Unified Tag-Team, Carlito et Primo, défendent leurs ceintures face à Priceless, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. Avant le début du combat, Theordore Long se présente sur la plateforme et déclare que ce combat est maintenant un « Triple Threat ». Edge et Chris Jericho font équipe et rejoignent le match ! Les Champions Unified Tag-Team, Carlito et Primo, défendent leurs ceintures face à Priceless (Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.) et Edge avec Chris Jericho. Plus tard, Jericho porte un « Code Breaker » sur Primo. Carlito le sort et contre Edge puis envoi Cody dans le poteau. Edge fait un relais à l’aveugle. Carlito ne le voit pas et porte un « Back Stabber » sur Cody. Edge porte un « Spear » sur Carlito » pour la victoire et les ceintures Unified Tag-Team !

Le 29 Juin 2009, à WWE Raw, les champions Unified World Tag-Team, Edge et Chris Jericho, défendent leur ceinture face à Primo et Carlito Colon. A un moment donné, Primo, à l’extérieur, fait trébucher Carlito de la seconde corde ce qui permet à Edge de porter son « Spear » pour la victoire ! Le 3 Juillet 2009, à WWE SmackDown!, les champions Unified Tag-Team, Edge et Chris Jericho, affrontent le champion Heavyweight, CM Punk et Jeff Hardy dans un « Non Title Match ». Alors que Jeff remonte sur le ring pour passer le relais, CM quitte son coin pour éviter le relais. Jericho porte son « Walls Of Jericho » mais CM se dégage et le met dans un « GTS ». Edge fait le relais à l’aveugle et porte un « Spear » pour la victoire après que Jericho ne se soit mangé un « GTS ». Après le combat, Jeff porte un « Twist Of Fate » sur Edge qui s’en prend à Punk. Jericho sauve son adversaire d’un « Swanton Bomb ». Après ceci, Jeff redescend de la 3ème corde et se tient l’œil à la façon de Punk avant de quitter le ring.

Le 3 Juillet 2009, lors d’un « House Show » WWE, Jeff Hardy bat Edge sur arrêt de l’arbitre alors qu’Edge se blesse au tendon d’Achille. Le 6 Juillet 2009, lors du WWE RAW (enregistré le 30 Juin), les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et Edge affrontent Carlito et Primo Colon dans un « Non Title Match ». Carlito tente de s’en prendre à Edge, mais l’arbitre le repousse. Ceci permet à Edge d’envoyer Primo sur Jericho pour un « Code Breaker » et d’ajouter un « Spear » pour la victoire. Après le combat, Carlito envoi Primo percuter le poteau en fer et l’éjecte hors du ring pour le balancer à travers la table des commentateurs !

Le 10 Juillet 2009, à WWE SmackDown!, le champion Intercontinental, Rey Mysterio, défend sa ceinture face au co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho. Avant le début du combat, Chris déclare être le meilleur au monde dans sa spécialité et qu’il ne peut être satisfait d’être seulement co-champion par équipe. Il redonne son palmarès et prétend qu’il sera champion IC pour la 10ème fois. Au final, alors qu’il est dominé, Rey revient sur un contre et des « Low Dropkick » et porte un « 619 » et un « Springboard Splash » pour la victoire ! Après le combat, Edge monte sur le ring pour faire sortir Rey. Ce dernier est attaqué par Dolph Ziggler par derrière. Il le remonte sur le ring pour permettre à Edge de porter un « Spear ». Edge soulève Rey pour permettre à Jericho de porter un « Code Breaker ». Ziggler remonte sur le ring et porte un « Leaping Reverse STO » sur Rey… Le 13 Juillet 2009, à WWE Raw, Mark Henry affronte le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho. Alors qu’il va lui porter un « Slam », Jericho se dégage pour se prendre une « Corde à linge ». Jericho préfère quitter le ring pour se faire décompter à l’extérieur.

Le 17 Juillet 2009, à WWE SmackDown!, Chris Jericho se présente sur le ring pour parler en mal d’Edge qui doit se retirer un moment pour cause de blessure. Jericho déclare qu’il trouvera un remplaçant à Night Of Champions et qu’il continuera son règne sur la WWE. Plus tard, Jericho revient sur les blessures d’Edge et le traite de faible et que maintenant il est partit et peut-être pour de bon. Edge le coupe et lui déclare qu’il prendra ça comme une motivation pour sa réhabilitation et qu’il prouvera à son retour que tous ses détracteurs ont tors. Le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho et Dolph Ziggler affrontent Jeff Hardy et le champion Intercontinental, Rey Mysterio. Le champion Heavyweight, CM Punk, rejoint la table des commentateurs. Jeff balance Jericho vers CM Punk. Ce dernier balance Jericho sur Jeff qui percute les escaliers en fer. L’arbitre disqualifie les « Heels ». Alors que Rey argumente avec Punk, Ziggler lui porte un « Baseball Slide » et un « Jumping Russian Legsweep » à même le sol ! Jericho quand à lui, remonte Jeff sur le ring et lui porte son « Code Breaker » et un « Walls Of Jericho » sous les yeux impassibles de CM Punk… Le 20 Juillet 2009, à WWE Raw, le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho affronte Mark Henry. Chris revient avec un « Face First » et tente un « Walls Of Jericho ». Henry le repousse et l’envoi à l’extérieur du ring. Là, Jericho frappe Henry avec une chaise en fer pour se faire disqualifier. De retour sur le ring, Henry bloque un « Code Breaker » pour porter un « World’s Strongest Slam ».

Le 24 Juillet 2009, à WWE SmackDown!, Jeff Hardy affronte le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho. Jeff repoussaite Jericho et porte un « Swanton Bomb » pour la victoire.

Lors du PPV S!D Night Of Champions 2009, le 26 Juillet 2009 à Philadelphie, Pennsylvanie, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et un partenaire mystère qui remplace Edge blessé, affrontent Ted DiBiase et Cody Rhodes. Les challengers se présentent en premiers sur le ring. Chris Jericho arrive à son tour, seul. Alors que Lilian Garcia va présenter son partenaire, Chris lui retire le micro et déclare s’être trompé quand il a choisit Edge comme partenaire. Il reproche à Edge de l’avoir laissé sans coéquipier. Chris présente alors son nouveau coéquipier : The Big Show ! Rhodes et DiBiase accusent le coup ! Alors que l’arbitre est occupé avec Big Show, Cody intervient et porte un « DDT » sur Chris pour le compte de 2. Show fait enfin un tag à l’aveugle et a les 2 challengers en position de « Chokeslam ». Ces derniers le contrent, mais Show porte un « Spear » sur Ted alors que Chris tire la 3ème corde pour faire tomber Cody. Ce dernier remonte à temps sur le ring pour casser la tentative de tombé de Show. Plus tard, Jericho porte un « Code Breaker » illégal sur Ted et Big Show le fait abandonner avec le « Colossal Clutch ». Le lendemain, à WWE Raw, Cryme Tyme (Shad et JTG) affrontent les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show dans un « Non Title Match ». Shaq O’Neal est aux abords du ring. Big Show frappe les 2 « Faces » jusqu’à se faire disqualifier. Il les attrape au cou et le relâche en fixant O’Neal. Ce dernier monte sur le ring pour faire face à Show. Echange de bousculade. Show attrape Shaq au cou. Ce denier en fait de même. Cryme Tyme interviennent et Shaq dégage Show hors du ring.

Le 27 Juillet 2009, à WWE Raw, Cryme Tyme (Shad et JTG) affrontent les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show dans un « Non Title Match ». Shaq est aux abords du ring. Big Show frappe les 2 « Faces » jusqu’à se faire disqualifier. Il les attrape au cou et les relâche en fixant O’Neal. Ce dernier monte sur le ring pour faire face à Show. Echange de bousculade. Show attrape Shaq au cou. Ce denier en fait de même. Cryme Tyme intervient et Shaq dégage Show hors du ring. Le 7 Août 2009, à WWE SmackDown!, JTG, accompagné de Shad Gaspard, affronte le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho, accompagné du Big Show. Chris porte son « Code Breaker » de nulle part, mais met trop de temps pour couvrir son adversaire qui est dans les cordes. Jericho proteste et JTG le bat avec un « Petit Paquet » !

Le 10 Août 2009, à WWE Raw, le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho affronte Montel Vontavious Porter. Jericho porte un « Code Breaker » de nulle part pour la victoire. La semaine suivante, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, The Big Show et Chris Jericho affrontent John Cena et le champion de la WWE, Randy Orton dans un « Non Title Lumberjack Match ». A la fin du match, Cena vient frapper plusieurs fois Chris Jericho avec des coups de poings. Il lui fait le signe du « Five Knuckle Shuffle », et alors qu'il veut prendre de l'élan dans les cordes, porte un coup de la « guillotine » sur Show. Cena vient ensuite porter Jericho sur ses épaules. Il lui administre un « FU » et remporte le combat. John Cena célèbre sa victoire, mais Orton vient lui porter un « RKO ». Mark Henry entre alors dans le ring et le Champion fuit en coulisses. Jericho et Show viennent s'en prendre à Cena, mais les « Lumberjack » interviennent. Ils se font tous envoyer par-dessus la troisième corde par les champions par équipe. Cena revient en jeu et vire Chris Jericho puis le Big Show à lui tout seul.

Lors de l'émission de Smackdown! du 21 Août 2009, le show débute avec un « 6 Men Tag-Team Match », le premier arrivé est le champion intercontinental, Rey Mysterio qui aura pour partenaires du soir les Cryme Time. Ils affrontent ce soir Dolph Ziggler et les champions Unified Tag-Team, le Big Show et Chris Jericho. Rey porte un « Bulldog » à Jericho et tente le tombé pour le compte de 2. Il porte ensuite le « 619 » mais le Big Show lui décolle une droite qui le met KO. Ziggler en profite pour faire le tombé pour la victoire.

Lors du PPV SummerSlam 2009, le 23 Août 2009 à Los Angeles, Californie, les champions Unified Tag-Team Chris Jericho et The Big Show défendent leurs ceintures face à Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG). Alors que l’arbitre a le dos tourné, Show décrochait une droite à JTG. Chris n’a plus qu’à le couvrir pour la victoire !!! Le lendemain, à WWE Raw, Chris Jericho et Big Show confrontent le boxeur Floyd Mayweather jusqu’à ce que MVP et Mark Henry s’en mêlent. Mark Henry et MVP affrontent les champions Unified Tag-Team, Big Show et Chris Jericho dans un « Non Title Match ». Alors que Show veut rentrer dans le ring, Mark Henry le pousse à l’extérieur. Mayweather s'approche du ring et donne les colliers de MVP à ce dernier pour qu'il les entoure autour de son poing. L'arbitre ne voit rien car il engueule Mark Henry. MVP frappe Jericho avec dans la tête et remporte le combat.

Le 24 Août 2009, à WWE Raw, Big Show et Chris Jericho se présentent sur le ring. Alors que Big Show parle de sa haine pour Mayweather qui est le « Guest Host » de la soirée, ce dernier, accompagné de son « Staff » rejoint le ring et se retrouve face à face avec les champions par équipe. Alors que Show et Mayweather ont un échange verbal, MVP intervient et demande alors à Mayweather s’il peut avoir un match ce soir pour être challenger aux titres par équipe à Breaking Point avec le partenaire de son choix ? Mayweather est d'accord, et MVP introduit son nouveau partenaire : Mark Henry. Ces derniers affrontent les champions Unified Tag-Team, Big Show et Chris Jericho dans un « Non Title Match ». Alors que Show veut rentrer dans le ring, Mark Henry le pousse à l’extérieur. Mayweather s'approche du ring et donne les colliers de MVP à ce dernier pour qu'il les entoure autour de son poing. L'arbitre ne voit rien car il engueule Mark Henry. MVP frappe Jericho avec dans la tête et remporte le combat. Le 28 Août 2009, à WWE SmackDown!, le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho, accompagné de son partenaire, le Big Show, affronte Shad Gaspard accompagné de JTG. Avant le début du combat, Chris se plaint que Floyd Mayweather n’a permis à MVP et Mark Henry de devenir les nouveaux aspirants au titre par équipe lors du dernier Raw. Rapidement, une bagarre entre les 4 lutteurs éclate à l’extérieur du ring jusqu'à l’arrivée du GM de SmackDown! qui organise un match par équipe qui débute de suite. Les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et Big Show affrontent Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG) dans un « Non Title Match ». A un moment, Shad domine Jericho et lui porte un « Big Boot » puis un « Sidewalk Slam ». Entre temps, Show fait un relais à l’aveugle et frappe Shad d’une droite pour la victoire !

Le 31 Août 2009, à WWE Raw, le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show affronte Mark Henry. Vers la fin du combat, Show contre MVP avec un « Back Elbow » et retire la protection du coin du ring. Il envoi Henry la percuter pour se faire disqualifier. Show porte ensuite une droite à Henry. Le 31 Août 2009, à WWE Raw, le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho affronte Montel Vontavious Porter. Jericho porte un « Code Breaker » de nulle part pour la victoire.

Le 7 Septembre 2009, à WWE Raw, Chris Jericho joue, forcé, au jeu du « Juste Prix » avec le « Guest Host », Bob Barker. Dans le premier jeu, Jericho est le plus près du prix et remporte un DVD... Le prix suivant est un voyage à Hawaï qui est présenté par les sœurs Bella. Barker déclare que si Jericho remporte son match, il sera en route pour le voyage et annonce que son adversaire est Montel Vontavious Porter. Le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho affronte Montel Vontavious Porter. Jericho contre un « Play Maker ». MVP repousse un « Code Breaker » et porte un « Jackknife » pour la victoire !

Le 11 Septembre 2009, à WWE SmackDown!, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show affrontent Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG) dans un « Non Title Match ». Alors que JTG est dans les cordes, Show lui porte une droite, permettant à Chris de réaliser le tombé pour la victoire.

Lors du PPV Breaking Point 2009, le 13 Septembre 2009 à Montréal, Quebec, Canada, les champions Unified World Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show défendent leurs ceintures face à Mark Henry et Montel Vontavious Porter. Alors que l’arbitre a le dos tourné, Show frappe Henry illégalement d’une droite. Jericho le couvre pour la victoire ! Le lendemain, à Raw, le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho et Beth Phoenix affrontent. Montel Vontavious Porter et Trish Stratus dans un « Mixed Tag-Team Match ». Big Show intervient et frappe Montel. L’arbitre arrête le combat alors que MVP est prit à partie par les champions. Mark Henry se présente alors et s’en prend à Jericho alors que Show fait demi-tour. Trish prend le micro et demande à ce que ça ne s’arrête pas et organise un match à 6. Les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho, Big Show et Beth Phoenix affrontent Montel Vontavious Porter, Mark Henry et Trish Stratus dans un « Mixed Tag-Team Match ». Trish contre Beth avec un « Back Elbow » et lui porte un « Headcisors » dans le coin. Trish porte son « Stratisfaction » pour la victoire !

Le 18 Septembre 2009, à WWE SmackDown!, Batista affronte le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho. Ce dernier retourne un « Batista Bomb » et porte un « Wall’s Of Jericho ». Batista se dégage et retourne un « Code Breaker » par un « Batista Bomb » pour la victoire ! Le 21 Septembre 2009, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, Montel Vontavious Porter et Mark Henry affrontent les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et Big Show ainsi que Randy Orton dans un « 6 Man Tag-Team Match ». Montel contre Orton et passe le relais à Henry. Ce dernier frappe les 3 adversaires… Cena porte un « Attitude Adjuster » sur Show qu’il passe par-dessus la 3ème corde. Orton porte un « RKO » sur Henry qui s’en prend alors à Jericho et remporte le combat… John Cena devra donc affronter Chris Jericho, Big Show et Randy Orton dans un « Gauntlet Match » la semaine prochaine…

Le 25 Septembre 2009, à WWE SmackDown!, le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show, accompagné de son partenaire, Chris Jericho, affronte Batista. Batista porte un « Spear » de nulle part mais ne parvient pas à porter son « Batista Bomb ». Batista repousse un « Chokeslam » et porte un « Ankle Lock ». Jericho tente d’intervenir pour se prendre un « Spine Buster » et faire disqualifier son partenaire. Batista porte un « Ankle Lock » à Jericho qui tape plusieurs fois…

Le 28 Septembre 2009, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show défendent leurs ceintures face à Montel Vontavious Porter et Mark Henry. Alors que l’arbitre a le dos tourné, Show frappe Montel dans le dos et permet à Jericho de remporter le combat avec un « Code Breaker »… Dans le « Main Event », le champion de la WWE, John Cena est forcé à combattre dans un « Gauntlet Match ». Il bat tout d’abord le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho par disqualification quand ce dernier le met dans un « Walls of Jericho » et qu’il refuse de lâcher la prise. John Cena bat le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show par disqualification quand Chris Jericho intervient. Jericho et Big Show s’en prennent brièvement à Cena. John Cena contre Randy Orton se termine sans décision quand la structure du « Hell In A Cell » descend sur le ring et que les 2 hommes montent sur le toit. Les 2 s’y frappent et John porte un « Attitude Adjustment », sur Randy sur le toit de la cage…

Lors du PPV Hell In A Cell 2009, le 4 Octobre 2009 à Newark, New Jersey, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et Big Show défendent leurs ceintures face à Batista et Rey Mysterio. A un moment donné, Rey envoi Chris en position de « 619 ». Ce dernier esquive, mais c’est Show, alors à l’extérieur, qui se prend le coup. Rey passe Chris par-dessus la 3ème corde. Show le rattrape pour se prendre un « Spear » de Batista à l’extérieur. De retour sur le ring, Rey porte un « Springboard Dropkick » pour envoyer Show en position pour un « 619 » qui touche sa cible. Rey porte alors son « Springboard Splash » mais Show le frappe d’une droite en plein vol pour la victoire. Le lendemain, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, The Big Show et Chris Jericho affrontent The DeGeneration X (Triple H et Shawn Michaels) dans un « Non Title Match ». Jericho porte un « Roll Up » pour le compte de 2. Triple se dégage et tente un « Pedigree » mais Show intervient. HBK lui saute dessus et la DX envoi Show percuter le poteau du ring puis le passe par-dessus la barrière de sécurité. Jericho quitte le ring pour ne pas faire face à la DX seul. Alors qu’il remonte la rampe, le GM de la soirée, Ben Roethlisberg et ses coéquipiers lui barrent le passage. La DX le remonte sur le ring. HBK lui porte un « Sweet Chin Music » pour la victoire.

Le 5 Octobre 2009, à WWE Raw, alors que le « Guest Host » Ben Roethlisberg se dirige vers le ring, il est rapidement coupé par Chris Jericho et le Big Show. Alors qu’il y a de la tension, Ben demande à ses coéquipiers des Steelers qui le rejoignent sur le ring… Sous les provocations de Jericho, les footballeurs prennent position d’attaque. Show en fait de même, mais finalement quitte le ring avec Jericho. Ils sont interrompus par la DeGeneration X qui finie par les défier. Alors que Jerishow tente d’esquiver, Ben Roethlisberg prend la parole et annonce que les 2 équipes s’affronteront ce soir et qu’ils ne sont pas d’accord avec ça, ils peuvent « Suck It » ! Plus tard dans la soirée, les champions Unified Tag-Team, The Big Show et Chris Jericho affrontent The DeGeneration X (Triple H et Shawn Michaels) dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Triple H tente un « Pedigree » mais Show intervient. HBK lui sautait dessus et la DX envoie Show percuter le poteau du ring puis le passe par-dessus la barrière de sécurité. Jericho quitte le ring pour ne pas faire face à la DX seul. Alors qu’il remonte la rampe, Ben Roethlisberg et ses coéquipiers lui barrent le passage. La DX le remonte sur le ring. HBK lui porte un « Sweet Chin Music » pour la victoire. Le 9 Octobre 2009, à WWE SmackDown!, Rey Mysterio affronte le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho. Chris esquive un « 619 » et porte son « Wall’s Of Jericho ». Rey se dégage et portait son « 619 » et son « Springboard Splash » pour la victoire !

Le 12 Octobre 2009, à WWE Raw, Chris Jericho est nommé capitaine de la Team SmackDown! pour le « 7-on-7 Elimination Match » au PPV Bragging Rights. Le co-champion Unified Tag-Team, Big Show affronte le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho dans un « Bragging Rights Qualifying Match ». Si Show remporte son match, il peut intégrer l’équipe de Raw à Bragging Rights ! A la fin du combat, Show porte un « Chops » sur Chris qui tombe à l’extérieur du ring. Show remonte in-extremis pour remporter le match par décompte… Le 16 Octobre 2009, à WWE SmackDown!, Kane informe Chris Jericho qu’il a été nommé co-capitaine de la Team SmackDown!.

Le 19 Octobre 2009, à WWE Raw, le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho affronte Shawn Michaels. Avant le début du combat, Chris prend le micro et s’adresse à HBK au sujet de leur match par équipe à Bragging Rights. Alors que Chris commence à dire que lui et son équipe vont gagner à Bragging Rights, Cryme Tyme rejoint le ring. Kane, Dolph Ziggler, Eric Escobar et Drew McIntyre. SmackDown! arrive à leur tour. Alors que Chris commence à parler de la discorde du team Raw, Triple H, suivit de Kofi Kingston, Mark Henry, Jack Swagger, Cody Rhodes et le Big Show rejoignent Shawn. Les 2 équipes se font face. Vickie Guerrero se présente et annonce être la consultante de l’équipe de SmackDown! à qui elle ordonne de quitter le ring. Triple H dit qu’ils ne bossent pas pour Vickie Guerrero et on assiste à une bagarre générale… Le lendemain, à l’émission ECW on Sy-Fy, le champion de la ECW, Christian affronte le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho. Christian esquive un coup dans les cordes et porte son « Killswitch » pour la victoire !

Le 23 Octobre 2009, à WWE SmackDown!, Chris Jericho force les membres de la Team SmackDown! à combattre dans un match que s’ils perdent, l’équipe sera remplacée au PPV ! Matt Hardy, Fit Finlay, R-Truth, David Hart Smith et Tyson Kidd, accompagnés de Natalya battent Dolf Ziggler, Drew McIntyre, Eric Escobar et JTG (Shad est absent). Plus tard dans la soirée, Batista et Rey Mysterio affrontent le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho et Kane. Alors que Batista va porter un « Batista Bomb » et que l’arbitre a le dos tourné, Jericho intervient avec un « Enzuigiri ». Batista lui porte un « Spine Buster » mais Kane le sèche avec un « Big Boot ». Kane l’envoi percuté le poteau en fer. Rey bloque un « Chokeslam » qu’il se prend à la place de Batista. Ce dernier porte un « Spear » sur Kane pour la victoire !

Lors du PPV Bragging Rights 2009, le 25 Octobre 2009 à Pittsburg, Pennsylvanie, le Team Raw (Triple H, Shawn Michaels, le champion Unified Tag-Team, The Big Show, Mark Henry, Kofi Kingston, Jack Swagger et Cody Rhodes) affronte le Team SmackDown! (Le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho, Kane, Matt Hardy, Fit Finlay, R-Truth, David Hart Smith et Tyson Kidd). A un moment donné, Kofi porte son « Trouble In Paradise » sur Jericho mais la Hart Dynasty empêche le tombé. Henry les sèche avec une « Double Corde à linge » avant de se faire surprendre par Matt et R-Truth. Les 2 lui sautent dessus à l’extérieur. Fit porte son « Rolling Thunder » sur Cody avant de se prendre un « Gutwrench Powerbomb » ! Kane sèche Jack avec un « Big Boot » mais se prend un « Spear » de la part du « Big Show ». Show dit à Kofi de monter sur la 3ème corde pour sauter sur Jericho mais lui porte un « Chokeslam » ! Il frappe ensuite Triple H et quitte le ring. Chris couvre alors Kofi pour la victoire !!! Après le combat, le team tout entier de SmackDown! célèbre sur le ring avec la coupe de champion de Bragging Rights. Le lendemain, à WWE Raw, le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show, accompagné par Chris Jericho, affronte Triple H, accompagné par Shawn Michaels. Triple H prend le micro et déclare que selon les 2 « Guests de Raw » ce combat devient un « Lumberjack Match » et que les « bûcherons » sont les lutteurs du « Roster » que Show a « baisé » hier soir. Après l’arrivée de ces derniers, Shawn Michaels annonce que le match est un « No DQ » et que ce soir, il y a un arbitre spécial… John Cena lui-même se présente dans ce rôle ! Show porte un « Vader Bomb » mais Cena fait style de ne pas pouvoir faire le compte de 3. Show le confronte. Chavo et Primo lui portent un « Double Dropkick ». Swagger lui porte une « Corde à linge », suivie par Miz peu après. Henry lui porte une « Ruade » et MVP un « Big Boot ». Evan porte un « 450° Splash ». Santino tente de s’en mêler pour se prendre un « Chokeslam ». Kofi porte un « Trouble In Paradise » et Cena ajoute son « Attitude Adjustment » ! Triple H lui met le T-Shirt de SmackDown!. Shawn lui porte son « Sweet Chin Music » et Triple H en termine avec le « Pedigree » !

Le 26 Octobre 2009, à WWE Raw, le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho affronte Kofi Kingston. Alors que Jericho s’énerve contre l’arbitre, Kofi en profite pour lui porter un « Trouble In Paradise » pour la victoire ! Le 30 Octobre 2009, à WWE SmackDown!, le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho affronte Kane. Le vainqueur obtiendra une place dans le « Triple Threat Match » pour le titre Heavyweight aux Survivor Series. A un moment, Kane contre Chris mais ce dernier le fait tomber de la 3ème corde, le coin entre les jambes. Kane le repousse sur la 3ème corde mais Chris contre un saut de Kane avec un « Code Breaker » pour la victoire et une place pour le titre Heavyweight aux Survivor Series !

Le 2 Novembre 2009, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho et le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show s’affrontent dans un « Triple Threat Non-Title Match ». Alors que John va porter son « Attitude Adjustment », Show le frappe d’une droite ce qui permet à Chris de retomber dessus pour la victoire. Après le combat, Chris porte son « Walls Of Jericho » sur Cena alors que Show ajoute son « Colossal Clutch ». La DX monte sur le ring pour sauver le champion mais se fait repousser par les champions Unified. Chris contre même Triple H avec un « Code Breaker » ! La semaine suivante, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et Big Show affrontent DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H) dans un « Non Title Match ». Alors que Jericho et HBK sont dans le coin, Show porte une « Ruade ». Il tente de mettre une droite à HBK, mais ce dernier esquive et Show touche son partenaire à la place ! Triple H passe Big Show par dessus la 3ème corde et Shawn couvre Jericho pour la victoire ! Après le match, on annonce que la semaine prochaine, nous aurons un « Triple Threat Tag-Team Match » entre la DX, Jericho et Show et contre John Cena et… The Undertaker !!! Le 5 Novembre 2009, lors de WWE Superstars, le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho affronte Fit Finlay. Chris se met dans les cordes pour ne pas faire face à Finlay. Finalement le match débute et Chris frappe son adversaire dans le coin. Plus tard, Chris porte un « Code Breaker » de nulle part pour la victoire !

Le 6 Novembre 2009, à WWE SmackDown!, le champion World Heavyweight, The Undertaker est confronté Chris Jericho pour mettre l’accent sur leur match aux Survivor Series. Le 9 Novembre 2009, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et Big Show affrontent la DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H) dans un « Non Title Match ». Alors que Jericho et HBK sont dans le coin, Show porte une « Ruade ». Il tente de mettre une droite à HBK, mais ce dernier esquive et Show touche son partenaire à la place ! Triple H passe Big Show par dessus la 3ème corde et Shawn couvre Jericho pour la victoire !

Le 13 Novembre 2009, lors de WWE SmackDown!, le champion Heavyweight, The Undertaker affronte le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho dans un « Non Title Match ». Chris contrait l’Undertaker et porte un « Walls Of Jericho ». L’Undertaker finit par se dégager et porte un « Hell’s Gate » pour la victoire ! Après le combat, le Big Show rejoint Jericho et les 2 partenaires s’attaquent à l’Undertaker. Big Show lui porte un « Chokeslam » et un « Leg Drop ». Les 2 portent un » Walls Of Jericho » et un « Boston Crab » mutuel. Kane rejoint le ring et porte un « Big Boot » à Jericho.

Le 16 Novembre 2009, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show, DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H), le champion de la WWE, John Cena et le champion Heavyweight, The Undertaker s’affrontent dans un « Triple Threat Tag-Team Non Title Match ». Alors qu’il va porter un « Pedigree » sur Cena, Hunter se prend un « Headbutt » de Show. Shawn porte un « Sweet Chin Music » à ce dernier pour se manger un « Code Breaker » de Jericho. L’Undertaker porte un « Chokeslam » sur Chris avant de se faire passer par-dessus la 3ème corde par Triple H. Cena porte un « Attitude Adjustment » sur Triple H pour la victoire. Après le combat, l’Undertaker porte un « Tombstone » sur John Cena… Le 20 Novembre, 2009, à WWE SmackDown!, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show affrontent The Brothers Of Destruction (Le champion Heavyweight, The Undertaker et Kane) dans un « Non Title Match ». Alors que Kane lui porte un « Chokeslam » sur Chris, Show tire ce dernier vers l’extérieur. Show porte une droite à Kane. Il tente d’intervenir mais l’Undertaker le repousse et porte un « Big Boot » à Jericho. Show lui porte un « Chokeslam ». Les 3 autres protagonistes sont à terre. Show tente de raviver Jericho qui lui porte un « Code Breaker » avant de repartir avec la ceinture et célébrer avec !

Le 20 Novembre 2009, lors de WWE SmackDown!, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show affrontent The Brothers Of Destruction (Le champion Heavyweight, The Undertaker et Kane) dans un « Non Title Match ». Alors que Kane porte un « Chokeslam » sur Chris, Show tire ce dernier vers l’extérieur. Show porte une droite à Kane. Il tente d’intervenir mais l’Undertaker le repousse et porte un « Big Boot » à Jericho. Show lui porte un « Chokeslam ». Les 3 autres protagonistes sont à terre. Show tente de raviver Jericho qui lui porte un « Code Breaker » avant de repartir avec la ceinture et célébrer avec !

Lors du PPV Survivor Series 2009, le 22 Novembre 2009 à Washington D.C, le champion World Heavyweight, The Undertaker défend sa ceinture face au co-champion Unified Tag-Team, The Big Show et au co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho dans un « Triple Threat Match ». A un moment donné, l’Undertaker tente un « Last Ride » mais Jericho se dégage à coups de ceinture. Chris n’obtient que le compte de 2. Plus tard, alors que l’Undertaker a Jericho dans un « Tombstone », Show intervient avec une droite pour le compte de 2 quand Jericho frappe son coéquipier à la nuque. Show repousse un « Code Breaker » et porte une droite à son coéquipier. Undertaker contre un « Chokeslam » et porte un « Hell’s Gate » sur Show pour la victoire !

Le 27 Novembre 2009, à WWE SmackDown!, le champion Heavyweight, The Undertaker affronte le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho dans un « Non Title Match ». Alors que le champion va porter son « Tombstone », Batista intervient. Batista prend une chaise alors que Jericho porte son « Code Breaker » sur l’Undertaker. Batista frappe ce dernier à plusieurs coups de chaise.

Le 30 Novembre 2009, à WWE Raw, le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho affronte Triple H, accompagné par Shawn Michaels. Ce dernier rejoint la table des commentateurs, suivit, un peu plus tard après le début du combat, par Show. A un moment, Show se lève de la table des commentateurs. HBK le rejoint pour se faire envoyer au sol. Show porte sa droite alors que l’arbitre a le dos tourné. L’arbitre le renvoi aux vestiaires. Shawn en profite pour porter un « Sweet Chin Music » à Jericho. L’arbitre renvoi Shawn aux vestiaires ! Les 2 se relèvent au compte de 9. Contre sur contre, Triple H porte un « Roll up » pour la victoire !!! Dues aux stipulations d’avant match, Chris Jericho affrontera la DeGenerationX la semaine prochaine en « Handicap Match » ! Après le combat, Shawn déclare que la semaine prochaine, se sera la dernière nuit de Chris à Raw ! (en effet, Jericho étant dans le « Roster » de SmackDown!, s’il n’est plus champion Unified Tag-Team, il ne pourra plus apparaître à Raw). Le 4 Décembre 2009, à WWE SmackDown!, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show affrontent Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG) dans un « Non Title Match ». Show surprend Shad avec une droite pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Eric Escobar affronte les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show dans un « Handicap Match ». Chris porte son « Walls Of Jericho » pour la victoire…

Le 7 Décembre 2009, à WWE Raw, le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho affronte The DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H) dans un « 2-on-1 Handicap Match ». A un moment, Big Show se présente et s’en prend à Michaels. Triple H remonte sur le ring et porte un coup de chaise à Show. Ce dernier lui décolle une « Droite » à travers la chaise. HBK esquive une « Ruade » et va chercher une échelle. Jericho le repousse avec un « Baseball Slide » dans l’échelle. Show frappe la DX avec l’échelle. Il met la DX à travers les 2 côtés de l’échelle, en sandwich et Jericho frappe sur l’échelle à coups de chaises. Après ceci, Jericho monte sur l’échelle avec les 2 ceintures et célébre avec Show sur le ring. Le 11 Décembre 2009, à WWE SmackDown!, Eric Escobar affronte le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho. Rapidement, Vickie Guerrero se présente sur la plateforme et dit être là pour s’excuser, car elle a oublié de préciser à Escobar qu’il s’agit d’un « Handicap Match »… Eric Escobar affronte les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show dans un « Handicap Match ». Chris porte son « Walls Of Jericho » pour la victoire…

Lors du PPV TLC 2009, le 13 Décembre 2009 à San Antonio, Texas, les champions Unified Tag-Team, Jeri-Show (Chris Jericho et The Big Show) défendent leurs ceintures face à la D-Generation X (Triple H et Shawn Michaels) dans un « TLC Match ». A un moment donné, Michaels porte un « Sweet Chin Music » sur Show qui envoi Jericho à l’extérieur du ring. HBK en porte un second sur Show qu’il dégage à coup d’échelle. Hunter tente un morceau de l’échelle et HBK monte dessus pour décrocher les ceintures pour la victoire et le titre Unified Tag-Team. Cette défaite et cette perte du titre mettra un terme à un règne de 140jours de Jeri-Show comme champions Unified Tag-Team. Le lendemain, à Raw des « Slammy Awards », Chris Jericho et The Big Show remportent le Slammy Award « Tag-Team of the Year ». Plus tard dans la soirée, les champions Unified Tag-Team, DeGeneration X (Triple H et Shawn Micahels) défendent leurs ceintures face à Jeri-Show (Chris Jericho et The Big Show). Jericho débute face à Triple H. Hunter bouscule l’arbitre qui les disqualifie ! Après le combat, Shawn demande ironiquement à Triple H ce qu’il a fait ? Pourquoi il a coûté le combat ? Même s’ils restent champions. Triple H répond que c’est le seul match retour de Jeri-show et que maintenant, Jericho ne peut plus être à Raw… Triple H demande à d’autres lutteurs qui n’aiment pas Chris de venir les rejoindre pour virer Jericho. Hurricane, Finlay, Cryme Tyme, Shelton Benjamin, R-Truth, Christian et Primo se présentent en T-Shirt DX. Shawn décolle un « Sweet Chin Music » à Chris qui l’éjecte hors du ring pour se faire virer par les membres intérimaires de la DX…

Le 18 Décembre 2009, à WWE SmackDown!, Chris Jericho affronte le Great Khali, accompagné par Rajin Singh. Chris quitte le ring pour éviter un « Vice Grip » et se fait décompter à l’extérieur… Le 19 Décembre 2009, lors du show annuel « WWE Tribute to the Troops », John Cena battent Chris Jericho pour conserver le titre WWE.

Le 21 Décembre 2009, à WWE Raw, le Big Show demande au père noël de le rejoindre sur le ring. Le Big Show lui demande en vœux de noël que Chris Jericho soit de retour à Raw. Le père lui accorde pour la semaine prochaine ! Hornswoggle se présente. Plus tard, Jericho attrape Hornswoggle et le monter sur le ring. Alors que Show va porter un « Chokeslam » sur Hornswoggle, Triple H et Shawn Michaels accourent sur le ring. Les 4 hommes se battent alors. Shawn passe Jericho par-dessus la 3ème corde. La DX porte ensuite une « double souplesse » sur Show. Alors que la DX se retrouve seule face à Hornswoggle, Triple H propose de l’écraser puis qu’Hornswoggle abandonne la poursuite et qu’il devienne la mascotte officielle de la DX… Hornswoggle accepte et lance un « Suck It » puis fait le « DX Chops » avec la DX… Le 25 Décembre 2009, à WWE SmackDown!, Chris Jericho demande à la Hart Dynasty de faire un impact alors ils lui portent un « Hart Attack » !

Le 28 Décembre 2009, à WWE Raw, Chris Jericho est à l’extérieur du building et demande aux fans de signer une pétition pour le réintégrer à Raw. Plus tard dans la soirée, Big Show le rejoint et lui dit que c’est terminé, que lui est à Raw et Chris à SmackDown! et lui conseille de passer à autre chose. Big Show lui donne une enveloppe et le quitte (l’enveloppe contenant un billet pour le show). Plus tard, les champions Unified Tag-Team, DeGeneration X (Triple H et Shawn Michaels) affrontent The Big Show et Chavo Guerrero dans un « Non Title Match ». Alors que l’arbitre est occupé, Hornswoggle monte sur le ring. Il tente un « Pedigree » que Chavo contre. Triple H en profite qu’il soit distrait pour lui porter un « Pedigree » pour la victoire. Après le match, Jericho furieux, s’énerve aux abords du ring. Alors qu’il monte sur le rebord, Shawn lui porte un « Sweet Chin Music ». Triple H déclare qu’il en a marre des plaintes de Jericho toutes les semaines. Il annonce un match retour et que cette fois, si les challengers perdent, Chris devra quitter Raw.

2010 :

Le 1er Janvier 2010, à WWE SmackDown!, Chris Jericho affronte Rey Mysterio dans un « Beat The Clock Challenge Match ». Avant le combat, Jericho promet que ce lundi, avec le Big Show, ils battront la DX ce qui lui permettra de revenir la « Face » de Raw autant que celle de Smackdown. Le temps à battre est de 7 minutes 20 de CM Punk. Rey se dégage et porte son « 619 ». Chris contre un « Springboard Splash » et porte un « Code Breaker » de plein fouet. Chris met trop de temps à le couvrir et n’obtient que le compte de 2. Rey porte alors un « Petit Paquet » pour la victoire et bat le temps de Punk d’une seconde !!! Le 4 Janvier 2010, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H) défendent leurs ceintures face au Big Show et Chris Jericho. Hornswoggle monte sur le ring. Chris lui donne un coup de pied à la tête. Triple H porte son « Pedigree » sur Chris. Ce dernier le contre mais Shawn lui porte son « Sweet Chin Music » pour la victoire. Après le combat, Triple H souhaite au revoir à Jericho. Shawn dit si tu n’es pas heureux avec ça… « Suck It ». Big Show quitte le ring laissant Chris seul. Les gens chantaient « Na Na Na Hey Hey Goodbye » à ce dernier.

Le 8 Janvier 2010, à WWE SmackDown!, Chris Jericho et The Hart Dynasty (David Hart Smith et Tyson Kidd), accompagnés de Natalya Neidhart affrontent R-Truth et Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG). Chris bloque un « Leg Lariat » de JTG pour le porter son « Walls Of Jericho » pour la victoire ! Le 11 Janvier 2010, à Raw, Chris Jericho rejoint Shawn Michaels qui est avec le « GM » de la soirée, Mike Tyson. Chris annonce que la DX a un combat ce soir et que s’ils perdent, Jericho pourra aller et venir à Raw comme il le souhaite. Shawn demande face à qui ? Tyson dit contre Chris Jericho et Mike Tyson !!! Les champions Unified Tag-Team, la DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H) affrontent Chris Jericho et Mike Tyson dans un « Non Title Match ». Au bout d'un moment, Hornswoggle se présente en tenue de boxeur et monte sur le ring pour confronter Tyson. Ce dernier passe le tag à Jericho. Alors que Chris argumente avec la DX, Tyson retire son t-shirt pour laisser apparaître celui de la DX… Chris se retourne pour se prendre droite. Shawn couvre alors Chris pour la victoire… Après le combat, Tyson, la DX et Hornswoggle font le « DX Chops » au dessus le Chris…

Le 15 Janvier 2010, à WWE SmackDown!, Chris Jericho affronte John Morrison. John frappe Chris à la mâchoire mais Jericho le surprend avec un « Code Breaker » pour la victoire ! Le 21 Janvier 2010, à WWE Superstars, Chris Jericho affronte Kane. Chris tente un « Walls Of Jericho » que Kane repousse. Kane repousse un « Code Breaker ». Chris se dégage à temps d’un « Chokeslam » et quitte le ring pour se faire décompter…

Le 22 Janvier 2010, à WWE SmackDown!, le champion Intercontinental, Drew McIntyre et Chris Jericho affrontent John Morrison dans un « 2 on 1 Handicap Match ». Avant le début du combat, le GM de SmackDown!, Theodore Long, se présente sur la plateforme. Il déclare que même si Vickie Guerrero qui a fait ce match est sa consultante, elle ne lui a pas demandé son avis. Il annonce qu’il change la stipulation et que le partenaire de John est R-Truth… Le champion Intercontinental, Drew McIntyre et Chris Jericho affrontent John Morrison et R-Truth dans un « Tag-Team Match ». Drew intervient illégalement à plusieurs reprises lors du combat. Alors que l’arbitre s’occupe de McIntyre, John porte un « Chuck Kick » sur Jericho ce qui permet à R-Truth de porter son « Axe Kick » pour la victoire. Le 29 Janvier 2010, à WWE SmackDown!, Chris Jericho affronte R-Truth. R-Truth se retient aux cordes pour éviter un « Code Breaker » et porte un « Jacknife » pour la victoire !!!

Le 31 Janvier 2010, lors du PPV WWE Royal Rumble, dans le « Royal Rumble Match », Chris Jericho est le 28ème lutteur ! Il frappe tout le monde et Cena en particulier. John lui porte son « Attitude Adjustment ». Shawn porte un « DDT » sur Cena et lui ajoute sa descente du coude de la 3ème corde. Kofi contre un « Sweet Chin Music » avec un « Trouble In Paradise » pour ensuite se faire sortir par Cena. Jericho porte un « Code Breaker » sur ce dernier. Le 29ème lutteur est Edge !!! Ce dernier porte des « Spear » à ses 3 adversaires. Il sort Jericho juste après. Au final, c’est Edge qui remporte le « Royal Rumble Match ».

Le 5 Février 2010, à WWE SmackDown!, Matt Hardy affronte Chris Jericho dans un « Elimination Chamber Qualifying Match ». Chris bloque un « Twist Of Fate » en se retenant aux cordes et porte son « Twist Of Fate » pour la victoire ! Chris prend la 5ème place dans l’Elimination Chamber de SmackDown!. La semaine suivante, à WWE SmackDown!, le champion World Heavyweight, The Undertaker affronte Chris Jericho dans un « No Disqualification Non-Title Match ». A un moment, les 2 se battent devant la table des commentateurs. L’Undertaker envoi Chris valser au dessus. Edge et l’Undertaker se font face. Peu après, Undertaker porte un « Big Boot » sur Edge !!! Chris reprend le contrôle une fois de retour sur le ring. Jericho retire une protection dans le coin. Il esquive un « Chokeslam » et porte un « Roll Up ». Undertaker se dégage et l’envoi percuter le coin déprotégé. L’Undertaker porte alors son « Last Ride ». Edge monte alors sur le ring et porte un « Spear » sur l’Undertaker… Jericho surprend son adversaire avec un « Code Breaker » pour la victoire !!!

Lors de l'émission de Smackdown! du 19 Février 2010, Chris Jericho se présente en civil sur le ring. Il parle d’avoir mis l’Undertaker à genoux la semaine dernière et de l’avoir battu (sans mentionner l’intervention d’Edge) et affirme qu’il recommencera à Elimination Chamber pour devenir le champion pour la 6ème fois. Il est rapidement interrompu par Edge qui le rejoint sur le ring qui fait revoir son « Spear » sur l’Undertaker qui a permis la victoire de Jericho. Plus tard, ce dernier affirme qu’il remportera l’Elimination Chamber et exhorte Edge de rester loin de lui et de challenger le vainqueur du chamber de Raw… Et Jericho le menace. Edge dit que Chris devrait plutôt se préoccuper ce qu’il va lui faire maintenant plutôt que dans le futur. Les lumières grésillent et Edge en profite pour porter un « Spear » sur Chris ! Dans le « Main Event », Edge fait son retour sur le ring et affronte Batista. Ce dernier se met dans les cordes à plusieurs reprises pour gagner du temps. Il quitte ensuite le ring. Edge prend le micro et dit qu’il comprend que Batista ne veut pas le combattre mais provoque Batista qui fait finalement demi-tour. Edge esquive une « Ruade » et porte un « Spear ». Là, les lumières s’éteignent et à leur retour, The Undertaker porte un « Chokeslam » sur Edge alors que Batista quitte le ring. Alors que l’Undertaker quitte le ring, Chris Jericho surprend Edge en lui portant un « Code Breaker ».

Lors du PPV Elimination Chamber 2010, le 21 Février 2010 à St Louis, Missouri, le champion Heavyweight, The Undertaker défend sa ceinture face à CM Punk, John Morrison, Rey Mysterio, R-Truth et Chris Jericho dans un « Elimination Chamber Match ». R-Truth débute face à CM Punk. A un moment donné, CM esquive aussi un « Lie Detector » et porte un « Kick » suivit d’un « GTS » pour éliminer R-Truth ! Après un « Speech » de Punk en attendant que le chronomètre ne se soit écoulé, Rey Mysterio est le 3ème lutteur à rentrer dans le match. A un moment donné, CM l’assoie sur la 3ème corde mais Rey le repousse et monte sur une des cages. Punk le rejoint et le met sur ses épaules en étant sur la 3ème corde. Rey se dégage et le font tomber sur la 3ème corde. Là Rey lui porte un « Headcisors » vers le sol en acier et porte un « Springboard Splash » pour éliminer Punk !!! Le 4ème lutteur est Chris Jericho et John Morrison est le 5ème à entrer dans le match. Plus tard, Morrison porte un « Springboard Kick » sur Chris mais Rey lui porte un « Headcisors ». Rey contre Morrison sur la 3ème corde. John le repousse et élimine Rey avec un « Starship Pain ». Plus tard, Chris porte son « Walls Of Jericho » mais l’Undertaker casse la prise quand il entre dans le match en dernière position. Plus tard, Undertaker envoi Morrison percuter la glace en plexi ou c’est enfermé Jericho. Alors que le champion va porter un « Last Ride » sur John qui s’accroche aux chaînes, Jericho intervient. Il envoi Undertaker à travers une vitre en plexi puis percute Morrison. Peu après, l’Undertaker attrape Morrison à la gorge et lui porte un « Chokeslam » du côté sol en acier. Il tire John vers le ring pour le compte de 3 et le renvoi aux vestiaires. Plus tard, The Undertaker tente un « Tombstone » mais Chris se dégage et porte un « Code Breaker ». Il couvre difficilement le champion pour le compte de 2. Chris l’envoi percuter le coin et le frappe au visage. Undertaker se dégage et porte un « Last Ride ». Les 2 sont au sol. Undertaker se relève en premier. Shawn Michaels sort de dessous la partie en acier et porte un « Sweet Chin Music » sur l’Undertaker, permettant à Chris Jericho de remporter le combat et le titre Heavyweight !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 22 Février 2010, le nouveau champion Heavyweight, Chris Jericho se présente en civil sur le ring pour dire qu’il va à WrestleMania !!! Après s’être longuement jeté des fleurs, Chris est interrompu par la musique d’Edge. Ce dernier se présente par derrière et lui porte un « Spear ». Edge dit à Chris « tu vas à WrestleMania, mais contre moi !!! ». Le 23 Février 2010, dans le cadre de la nouvelle émission télé de la WWE, la NXT, Chris Jericho (WWE Pro) est associé à Wade Barrett (WWE Rookie). Dans le « Main Event », le champion Heavyweight, Chris Jericho, accompagné de Wade Barrett affronte Daniel Bryan, accompagné du co-champion Unified Tag-Team et champion United-States, The Miz. Alors que Chris est à l’extérieur, Daniel lui porte un « Suicide Dive » que Jericho repousse pour l’envoyer percuter la table des commentateurs. A la fin du combat, Jericho applique son « Code Breaker » et prend son temps avant de porter son « Walls Of Jericho » tout en appuyant sur le visage de Bryan avec son genou pour faire abandonner ce dernier.

Lors de l'émission de Smackdown! du 26 Février 2010, le nouveau champion Heavyweight, Chris Jericho, se présente en civil sur le ring. Chris dit qu’il y est arrivé car il est le meilleur dans ce qu’il fait. Edge lui rétorque que non, Chris est le meilleur à se prendre un « Spear » par lui ^^. Edge demande à ce qu’il soit à son meilleur à WrestleMania car il ne veut pas d’excuse. Jericho lui répond que plus jamais Edge ne lui portera un « Spear » et le frappe au visage. Edge bloque un « Code Breaker » et porte un « Spear » sur Jericho ! Le 4 Mars 2010, à WWE Superstars, le champion Heavyweight, Chris Jericho affronte Goldust dans un « Non Title Match ». Chris contre un « Curtain Call » et porte un « Walls Of Jericho » pour la victoire !

Le 12 Mars 2010, à WWE SmackDown!, on assiste au « Highlight Reel » ou le champion Heavyweight, Chris Jericho, accueille son adversaire à WrestleMania, Edge. Le public chante « Spear, Spear ». Chris dit qu’il a battit une carrière de futur « Hall Of Farmer » et ceci, sans blessure… Edge admet ses blessures car il a pris des risques pour parvenir à ses victoires à WrestleMania. Plus tard, Chris dit qu’Edge n’a jamais rien fait tout seul et que les seules choses bonnes ont été quand il est avec Vickie Guerrero. Edge l’admet et dit que Chris a vécu la même chose avec… Le Big Show mdr. Jericho affirme qu’à WreslteMania il le battra, le blessera et l’enverra à la maison pour 6 nouveaux mois ! Edge promet qu’il fera de Chris un ex-champion à WrestleMania après l’avoir mis au tapis avec un « Spear »… Jericho le frappe alors avec le micro au visage puis avec un tabouret ! Edge le contre et lui porte un « DDT ». Jericho contre un « Spear » en le frappant au visage avec la ceinture. Le 15 Mars 2010, à Raw, Shawn Michaels affronte le champion Heavyweight, Chris Jericho dans un « WrestleMania XIX Rewind Non-Title Match ». Alors qu’il se porte à porter son « Sweet Chin Music », Chris quitte le ring et se fait décompter volontairement. Edge s’attaque à Jericho sur la rampe d’accès juste après le combat. Il le remonte sur le ring et lui porte un « Spear » !!! Après ceci, Edge prend le micro et lance un « Spear » au dessus du corps de Chris…

Le 19 Mars 2010, à WWE SmackDown!, Edge se présente sur le ring pour son « Cutting Edge ». Edge dit qu’après le « Highlight Reel » de la semaine dernière, il retourne l’invitation à son « Cutting Edge » à Chris Jericho. Il accueille ce dernier qui se présente en civil et accompagné de son « Rookie », Wade Barrett. Jericho lui reproche de réduire leur match au simple « Spear » et rappel qu’il est le champion et qu’Edge n’est peut-être pas à 100%. Il demande à ce dernier s’il ne reste pas encore blessé ? Ce qu’il arrivera s’il s’en prend à son tendon ? Sa carrière sera terminée ! Edge lui répond que peut-être il est toujours blessé, mais que personne ne le sait et provoque Jericho de voir si c’est le cas. Chris ne bouge pas alors Edge le frappe avec le micro. Wade tente de s’en prendre à Edge qui esquive. Jericho se relève et les « Heels » reprennent l’avantage. Edge revient et dégage Chris hors du ring puis porte son « Spear » sur Barrett. Chris remonte sur le ring et lui porte son « Code Breaker » ! Après ceci, il frappe la cheville d’Edge puis dit « Spear » au micro en signe de provocation…

Le 26 Mars 2010, à WWE SmackDown!, Chris Jericho fait une promo ou il prétend avoir une ADN supérieure à Edge et prédit sa victoire. Edge vient pour se bagarrer avec Jericho avant de se mettre en place pour un « Spear » avant que Jericho s’échappe du ring pour empêcher le « Spear » !

Lors du PPV WrestleMania 26, le 28 Mars 2010 à Glendale, Arizona, le champion Heavyweight, Chris Jericho défend sa ceinture face à Edge. A un moment donné, Edge éjecte Jericho du rebord du ring et l’envoi percuter la table des commentateurs. Plus tard, Edge repousse un « Code Breaker » et tente un « Spear ». Jericho l’esquive et porte un « Walls Of Jericho ». Edge se dégage pour porter un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Plus tard, Jericho s’en prend au tendon d’Edge. Peu après, il porte son « Walls Of Jericho » mais Edge parvient à rejoindre les cordes au bout d’un moment. Les 2 passent par-dessus la 3ème corde. Edge s’attaque à Chris qui récupére sa ceinture. Edge met l’arbitre KO par inadvertances, permettant à Jericho de le frapper avec la ceinture… Chris le couvre pour le compte de 2. Peu après, Jericho porte son « Code Breaker » pour la victoire ! Après le combat, Chris tente de blesser à nouveau Edge au tendon mais ce dernier le repousse. Edge pest un câble. Il met Chris sur la table des commentateurs et lui porte un « Spear » à travers la barrière de sécurité.

Le 30 Mars 2010, à WWE NXT, les Pros de Raw, Christian, Carlito, le co-champion Unified Tag-Team et champion United-States, The Miz et William Regal affrontent les pros de SmackDown, le champion Heavyweight, Chris Jericho, Matt Hardy, R-Truth et CM Punk, accompagné de Luke Gallows et Serena. Jericho se fait remplacer par Wade Barrett et rejoint la table des commentateurs. Christian contre une « Ruade » de CM et porte son « Pendelum Kick » suivit d’un « Missile Dropkick ». Wade Barrett casse le tombé. Carlito le dégage pour se prendre un « Twist Of Fate » de la part de Matt Hardy. Regal s’en prend à Matt pour se prendre un « Axe Kick » de la part de R-Truth. Ce dernier passe Miz par-dessus la 3ème corde et saute ce dernier à l’extérieur. Christian contre Barrett et CM Punk. Jericho déconcentre Christian permettant à Wade Barrett de porter son « Modified Fireman's Carry Slam » pour la victoire !

Lors de l'émission de Smackdown! du 2 Avril 2010, le champion Heavyweight, Chris Jericho se présente en civil sur le ring. Il prétend avoir démantelé Edge pièces par pièces puis l’a battu pour conserver son titre. Il revient sur le fait qu’Edge l’a attaqué après le match et lui a porté un « Spear » à partir de la table des commentateurs. Il reproche aux fans d’avoir encouragé ça en chantant « Spear, Spear »… Il est rapidement interrompu par Edge qui le rejoint sur le ring. Edge admet que Chris a raison sur le fait qu’il a un point commun avec les fans… Ils aiment le voir se prendre des « spear ». Jericho refuse un match retour à Edge, prétendant qu’il est champion et qu’Edge a eut sa chance. Edge s’attaque à Chris déjà blessé aux côtes puis lui porte un « DDT » et un « Spear » ! Là, Jack Swagger se présente sur le ring avec la mallette du « Money In The Bank » et frappe Edge puis va chercher le micro et demande un arbitre car il encaisse son « Money In The Bank ». Le champion Heavyweight, Chris Jericho défend sa ceinture face à Jack Swagger. Chris Jericho est toujours au sol. L’arbitre le relève, fait sonner la cloche. Jack lui porte son « Gutwrentch Powerbomb » pour la victoire et devenir le nouveau champion Heavyweight !!! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Edge affronte Chris Jericho dans un « #1 Heavyweight Championship Contender Match ». Chris esquive le « Spear » mais Edge l’envoi percuter les barrières de sécurité avec un « Baseball Slide ». Le combat part dans le public et les 2 se font décompter. Malgré ça, les 2 continuent à se battre à l’extérieur. Chris envoi même Edge percuter les escaliers en fer. Chris prend une chaise mais Edge contre le coup avec un « Spear ».

Le 16 Avril 2010, à WWE SmackDown!, le champion Heavyweight, Jack Swagger défend sa ceinture face à Chris Jericho et Edge dans un « Triple Threat Match ». A un moment donné, Swagger tente un « Roll Up » sur Chris, sans succès. Ce dernier lui porte un « Code Breaker »… Les 3 sont au sol. Jericho se relève en premier. Edge le contre avec un « Spear » mais Swagger le sort du ring et couvre Chris pour la victoire ! Après le combat, Jack remonte Edge sur le ring et lui porte un « Gutwrench Powerbomb »… Peu après, Jericho s’en prend aussi à Edge et lui coince la cheville de son tendon d’Achille déjà blessé dans les escaliers en fer pour le frapper à l'intérieur.

Le 19 Avril 2010, à Raw, Triple H, Rey Mysterio et Edge affrontent CM Punk, Luke Gallows et Chris Jericho dans un « Men Tag-Team Match ». A un moment donné, Edge envoi Punk dans les cordes et Rey lui porte son « 619 » et Triple H son « Pedigree » pour la victoire. Le lendemain, à WWE NXT, Chris Jericho, accompagné de Wade Barrett, affronte Heath Slater. Chris tente un « Walls Of Jericho » qu’Heath retourne en « Petit Paquet » pour la victoire !!! Après le combat, Chris péte un câble en enlevant le haut de la table des commentateurs, en défaisant un bout de l’escalier et en jetant une chaise sur le ring…

Le 23 Avril 2010, à WWE SmackDown!, Chris Jericho et son « Rookie », Wade Barrett, rejoignent le ring sur lequel est disposé une cage. Alors que Jericho charge Edge, ce dernier se présente à son tour sur la plateforme. Edge et branche Jericho sur sa défaite face à un « Rookie » de la NXT, Heath Slater… Plus tard, Edge annonce qu’il portera un « Spear » à Jericho à travers la cage. Edge dit que rien ne l’empêchera de porter un « Spear » à Chris maintenant. Alors qu’ils en viennent aux mais, Jericho et Barrett prennent l’avantage. Edge repousse un « Walls Of Jericho » et se débarrasse de Barrett. Alors qu’il va porter un « Spear » à Chris, ce dernier quitte la cage… Chris referme cette dernière tout en y laissant Wade… Ce dernier supplie Chris de lui ouvrir. Edge s’en prend à Wade puis lui porte un « Spear » en plein milieu…

Lors du PPV Extreme Rules 2010, le 25 Avril 2010 à Baltimore, Maryland, Edge affronte Chris Jericho dans un « Steel Cage Match ». Alors que Jericho tente de rentrer avec une chaise sur le ring, Edge le contre avec un « Baseball Slide » par la porte de la cage. Plus tard, Chris fuit par la porte pour esquiver un « Spear » mais Edge le retient à temps par les jambes pour l’empêcher de sortir. Chris attrape la chaise puis frappe Edge en refermant la porte sur sa tête. Chris sort de la cage sur les escaliers et fait finalement demi-tour… Plus tard, Chris lui porte un « Springboard Code Breaker » du haut de la seconde corde ! Chris le couvre trop tard et obtient une nouvelle fois le compte de 2… Peu après, Jericho monte à nouveau sur le haut de la cage mais Edge le rattrape pour l’en faire tomber. Edge encourage Chris à sortir par la porte puis le frappe et lui referme la porte sur la cheville ! Edge travaille ensuite sur la cheville affaiblie et Chris le supplie. Ede continue malgré tout et s’acharne sur la cheville. Il lui porte enfin un « Spear » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 26 Avril 2010, on assiste au « Draft » annuel de la WWE. Chris Jericho affronte Christian, accompagné de Heath Slater dans un « Draft Pick Match ». Avant le début du combat, Jericho reproche à Edge d’avoir voulu le blesser et exige qu’Edge soit banni. Jercho affirme avoir été déstabilisé par sa défaite face à Heath Slater quelques jours plus tôt et lui demande de venir s’excuser face à lui de suite… Heath se présente sur le ring et s’excuse que Chris n’ait pu remporter son match hier, de l’avoir battu la semaine passée et que Christian le batte plus tard dans la soirée. Heath balance Chris hors du ring. Ce dernier remonte pour tenter de mettre la main sur Slater qui quitte le ring immédiatement. Christian tente un « Sunset Flip » que Chris retourne en « Walls Of Jericho »… Christian rejoint les cordes pour faire casser la prise. Christian lui colle une droite et porte un « Missile Dropkick » que Jericho contre avec un « Code Breaker » pour la victoire !!! Après le combat, Jericho s’en prend à Heath Slater et lui porte aussi un « Code Breaker » ! SmackDown! obtient un nouveau repêchage et voit arriver Kofi Kingston !!! Ce dernier accoure sur le ring et porte un « Trouble In Paradise » à Jericho ! Plus tard dans la soirée, Chris Jericho est « Drafté » à Raw. Le 27 Avril 2010, à WWE NXT, Christian et Heath Slater affrontent Chris Jericho et Wade Barrett. Heath retourne une tentative de « Walls Of Jericho » pour le compte de 2 mais Chris le surprend avec un « Code Breaker » pour la victoire !

Le 30 Avril 2010, à WWE SmackDown!, Kofi Kingston affronte Chris Jericho. Avant le début du combat, Jericho se lance des fleurs, affirme avoir fait progresser SmackDown! et que maintenant, il va en faire de même à Raw. Kofi prend le micro et lui demande de la fermer et qu’il peut l’aider à ça ! Alors que Jericho perd du temps à argumenter avec le public, Kingston lui porte son « Trouble In Paradise » pour la victoire ! En arrière-scène, on voit Jericho qui s’adresse à quelqu’un sans voir qui c’est. Alors que Chris se plaint que cette personne ne lui réponde pas, on voit une droite partir et un gros plan sur le Big Show qui répond « oui, je t’ai bien entendu »…

Le 3 Mai 2010, à Raw, le champion de la WWE, John Cena affronte Chris Jericho dans un « Beat The Clock Challenge Non-Title Match ». Chris Jericho se présente sur la plateforme en costume. Il dit qu’il n’va pas prendre les mêmes excuses ridicules que le Miz pour ne pas affronter Cena. Il rappelle avoir battu ce dernier à plusieurs reprises. Il dit qu’il n’a pas besoin d’une autre victoire pour son égo mais qu’il a un autre adversaire que l’humilierait, son « Rookie » de la NXT, Wade Barrett. Jericho le présente et affirme que ce soir, John ne battra pas le temps… Le champion de la WWE, John Cena affronte Wade Barrett, accompagné de Chris Jericho, dans un « Beat The Clock Challenge Non-Title Match ». Cena parvient à porter un « STF » et fait abandonner Barrett, 27 secondes avant le temps limite ! Chris Jericho s’associe à The Miz, trouvant un point commun à leur histoire avec The Big Show. Plus tard dans la soirée, les champions Unified WWE Tag-Team, The Hart Dynasty (Tyson Kidd et David Hart Smith), accompagnés de Natalya, battent William Regal et Vladimir Kozlov dans un « Non Title Tag-Team Match ». Après le combat, The Miz tente d’attaquer David qui le repousse. Jericho intervient et porte un « Code Breaker » sur Smith. The Miz ajoute un « Skull Crushing Finale »…

Le 10 Mai 2010, à Raw, Chris Jericho affronte le co-champion Unified WWE Tag-Team, David Hart Smith, accompagné de Natalya. A un moment, David porte un « Sharpeshooter » mais Jericho parvient à attraper les cordes. Chris surprend David avec un « Code Breaker » pour la victoire ! Chris Jericho obtient, avec le Miz, un match de championnat Unified WWE Tag-Team au PPV Over The Limit. Plus tard, The Miz choisit Bret « The Hitman » Hart comme prochain adversaire parmis la famille Hart ! La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho confronte Bret « The Hitman » Hart et insulte son histoire et ses palmarès ainsi que celle de la Hart Family. Plus tard dans la soirée, le champion United-States, The Miz défend sa ceinture face à Bret « The Hitman » Hart dans un « No DQ, No Count Out Match ». Avant le début du combat, The Miz dit avoir payé des gens pour empêcher la Hart Dynasty d’intervenir. Vladimir Kozlov et William Regal se présentent alors aux abords du ring quand ils sont attaqués par David Hart Smith et Tyson Kidd. Chris Jericho monte alors sur le ring et Bret se retrouve à 2 contre 1. Là, Natalya monte aux côtés de son oncle. Jericho lui ordonne de partir mais Natalya le gifle. Miz tente de s’en prendre à elle mais Bret le frappe. Chris frappe Bret pour donner l’avantage à The Miz. David Hart monte sur le ring et passe Jericho par-dessus la 3ème corde. Miz sort David à son tour. Alors que Miz se prépare à porter le « Sharpeshooter », Tyson lui porte un « Springboard Dropkick » ! La Hart Dynasty porte alors le « Hart Attack » sur Miz permettant à Bret de porter le « Sharpeshooter » pour la victoire et devenir à nouveau le champion United-States !!!

Lors du PPV Over The Limit 2010, le 23 Mai 2010 à Detroit, Michigan, les champions Unified WWE Tag-Team, The Hart Dynasty (David Hart Smith et Tyson Kidd), accompagnés de Natalya, défendent leurs ceintures face à Chris Jericho et The Miz. A un moment donné, alors qu’il est dominé, Chris revient et porte un « Walls Of Jericho » mais Kidd parvient à rejoindre les cordes pour faire casser la prise. Tyson tente un « Springboard » mais Jericho l’attrape en plein vol pour porter un « Code Breaker »… Heureusement pour les champions, Jericho met un certain temps à couvrir Tyson et n’obtient que le compte de 2. Plus tard, alors que l’arbitre engueule Miz, Natalya accroche le pied de Jericho qui prend son élan dans les cordes permettant à David de porter un « Running Powerslam » pour le compte de 2. Plus tard, Miz tente un « Sharpeshooter » que David retourne en « Roll Up » pour le compte de 2. Miz tente un « Skull Crushing Finale » mais David le bloque et l’envoi percuter Jericho sur le rebord du ring pour porter un « Roll Up »… Au final, Miz porte sa corde à linge dans le coin, mais David le bloque dans ses bras, permettant à Tyson de faire le tag et de porter le « Hart Attack » pour la victoire !

Le 24 Mai 2010, à Raw, Le champion de la WWE, John Cena, Edge et Chris Jericho, s’affrontent dans un « Fatal 4 Way PPV Qualifying Triple Threat Non Title Match ». A un moment donné, Cena met Edge sur ses épaules, mais ce dernier se dégage pour envoyer Cena en direction de Jericho pour un « Code Breaker ». Edge porte son « Spear » sur Jericho pour la victoire et prendre la dernière place dans le « Fatal 4 Way » pour le titre WWE… Après le combat, Sheamus se présente sur la plateforme, suivit peu après par Randy Orton… La semaine suivante, à Raw, le champion United-States, R-Truth affronte Chris Jericho dans un « Non Title Match ». R-Truth revient mais Jericho parvient à lui porter un « Walls Of Jericho » qu’R-Truth retourne en « Petit Paquet » pour la victoire !!!

Le 1er Juin 2010, à WWE NXT, Wade Barrett, accompagné de Chris Jericho bat Justin Gabriel, accompagné de Matt Hardy et David Otunga, accompagné de R-Truth dans un « 3-Way Match ». Plus tard dans la soirée, Wade Barrett est déclaré vainqueur de la NXT Season 1 – obtenant un contrat WWE ainsi qu’un « Title Shot en PPV ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 7 Juin 2010, les Generals Managers de Raw et SmackDown!, Bret « The Hitman » Hart et Theodore Long, se présentent sur le ring. Bret souhaite la bienvenue au 1er « Raw Viewer's Choice » et dit que les fans peuvent choisir les matchs et leurs stipulations sur wwe.com. Plus tard, Long propose le 1er combat : Chris Jericho Vs. The Big Show et le public devait choisir la stipulation… A : Over The Rope Challenge, B : Submission Match, c : Bodyslam Challenge. Après l’arrivée du Big Show, Matt Striker donne les résultats : Over The Top Rope Challenge : 11%, Submission Match : 41% et Bodyslam Challenge : 48%. The Big Show affronte Chris Jericho dans un « Bodyslam Challenge ». Show contre Jericho et bloque un « Crossbody » pour porter un « Bodyslam » pour la victoire ! Après le combat, le Big Show porte un « Colossal Clutch » et fait abandonner Jericho… Puis après ceci, Show le passe par-dessus la 3ème corde et répond du coup aux 3 challenges initialement proposés. La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho affronte Evan Bourne. Chris parvient à placer un « Code Breaker » mais met trop de temps à couvrir Evan et n’obtient que le compte de 2. Chris frappe alors ce dernier dans les cordes jusqu’à ce faire disqualifier… Après le combat, Evan parvient à le repousser et à porter son « Air Bourne » sur Jericho…

Lors du PPV Fatal 4 Way 2010, le 20 Juin 2010 à Uniondale, New York, Chris Jericho affronte Evan Bourne. Alors qu’il est dominé, Jericho revient avec un « Walls Of Jericho » mais Evan parvient à attraper les cordes pour faire casser la prise. Chris l’éjecte du rebord du ring puis lui frappe la tête contre la table des commentateurs. Evan le contre en l’envoyant percuter l’escalier en fer. Plus tard, de retour sur le ring, Evan esquive un « Lion’s Sault » et porte un « Kick » puis un « Air Bourn » que Jericho esquive pour porter un « Code Breaker ». Chris met trop de temps à le couvrir et Evan met sa jambe dans les cordes pour stopper le tomber. Plus tard, Evan contre un « Walls Jericho » par un « DDT » puis monte sur la 3ème corde. Evan le repousse mais Chris le fait tomber les jambes entre les cordes. Evan repousse à nouveau une tentative de « Souplesse » et porte un « Air Bourne » sur le dos de Chris pour la victoire !!!

Le 21 Juin 2010, à Raw, Evan Bourne affronte Chris Jericho. Avant le début du combat, ce dernier annonce que c’est lui qui a demandé ce match retour et que s’il perd, il quitte la WWE. Evan contre Chris sur le rebord et porte un « Air Bourne » que Chris contre en relevant les genoux pour finalement porter un « Code Breaker » pour la victoire ! Après le combat, Chris frappe Evan… La semaine suivante, à Raw, le « GM Anonyme » « Booke » un « 8-Man Tag-Team Match » avec les 8 participants du prochain « Money In The Bank ». Randy Orton, R-Truth, Evan Bourne et John Morrison affrontent le champion United-States, The Miz, Chris Jericho, Ted DiBiase Jr., accompagné de Maryse et Edge dans un « 8 Men Tag-Team Match ». Alors que l'on assiste à un relais des 2 côtés, Orton porte un « RKO » sur DiBiase directe pour remporter le combat ! Après le match, Edge frappe Randy par derrière, monte une échelle sur le ring et frappe R-Truth avec. John Morrison et Bourne frappent l’échelle pour repousser Edge. Evan « Kick » Jericho et Evan lui saute dessus vers l’extérieur. Miz porte son « Skull Crushing Finale » sur Morrison et prend l’échelle pour tenter de décrocher la mallette… Orton bouscule l’échelle et décroche la mallette…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 5 Juillet 2010, on retrouve les 7 membres de la Nexus sur le ring, Wade Barrett y compris. Un email arrive et Michael Cole déclare que le GM a décidé de la punition pour l’attaque de Vince est qu’aucun d’entre-eux ne pourra avoir de match de championnat jusqu’à nouvel ordre. Le GM leve l’interdiction de toucher un membre de la WWE. John Cena se présente alors sur la plateforme, retire son collier et déclare que les 7 d’entre-eux doivent se préparer à affronter un 7 contre 7… La Hart Dynasty, Evan Bourne, R-Truth, John Morrison et Randy Orton rejoignent John… Alors qu’ils se dirigent vers le ring, ils sont attaqués par les Usos, Sheamus, Chris Jericho, Edge, The Miz et Ted DiBiase Jr. !!! La Nexus s’enfuit et les « Faces » prennent le dessus sur les « Heels » avec John qui porte un « Attitude Adjustment » sur un des Usos. Plus tard, Edge se présente sur le ring pour le « Cutting Edge ». Chris Jericho se présente sur le ring à la place d’Evan Bourne et Edge demande pourquoi on devait écouter un gars qui a perdu face à Evan Bourne il y a 2 semaines ? Jericho lui rétorque le même mec qui t’as battu à WrestleMania ? Edge se trouve des excuses et dit que le Money In The Bank est son combat et qu’il remportera à nouveau pour encaisser la mallette. Chris le coupe et affirme aussi qu’il va remporter le Money In The Bank et les 2 en viennent aux mains. Jericho porte son « Walls Of Jericho ». Evan Bourne monte alors sur le ring et saute sur Jericho avec un « Springboard Double Knee ». Un nouvel email arrive et Cole annonce qu’Edge et Jericho doivent s’associer face à Evan Bourne et Randy Orton… Edge et Chris Jericho affrontent Evan Bourne et Randy Orton. Edge porte un « Spear » sur Chris et Evan ajoute son « Air Bourne » pour la victoire !!! Après le combat, alors qu’Evan célébre, Randy lui porte son « RKO »… La semaine suivante, à Raw, Edge battent Randy Orton après une diéconcentration de Chris Jericho. Après le combat, Jericho porte un « Code Breaker » à Edge pour se prendre un « RKO » de Randy. Evan monte alors sur le ring pour s’en prendre un « Side Kick » suivit d’un « Air Bourne » que Randy contre de plein fouet avec un « RKO » !

Le 15 Juillet 2010, à WWE Superstars, Chris Jericho bat Yoshi Tatsu dans le « Main Event ».

Lors du PPV Money In The Bank 2010, le 18 Juillet 2010 à Kansas City, Missouri, Randy Orton, le champion United-States, The Miz, Chris Jericho, Evan Bourne, Ted DiBiase Jr., accompagné de Maryse, John Morrison, Edge et Mark Henry s’affrontent dans un « Money In The Bank Ladder Match » pour la « Brand » de Raw. Alors que Randy va décrocher la mallette, Miz fait tomber l’échelle puis remonte dessus pour décrocher la mallette et reporter le « Money In The Bank » de Raw !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Juillet 2010, Randy Orton, Chris Jericho et Edge s’affrontent dans un « Triple Threat Match » pour déterminer l’adversaire de Sheamus à SummerSlam. Orton s’en prend à ses 2 adversaires. A un moment donné, les 3 se portent une « Corde à linge » mutuelle et sont au sol. Chris passe Edge par-dessus la 3ème corde, esquive un « RKO » et manque un « Lion’s Sault ». Randy porte un « RKO » à chacun de ses adversaires et remporte le combat en couvrant Edge… Sur le ring, Edge demande à Chris Jericho de revenir Edge lui dit que ça fait 11 ans qu’ils se rencontrent, se prennent des titres et que ça doit se terminer maintenant. Jericho dit que pour Edge ça va se terminer ce soir puis admet qu’il a parlé à Wade Barrett la semaine passée et que ce dernier a admis que le succès de la Nexus revient à Jericho comme ancien « Pro ». La Nexus se présente sur le ring et Wade dit que Chris a raison et la Nexus s’attaque à Edge. Sheffield porte un « Spear » à Edge et Chris ajoute le « Walls Of Jericho » ! Wade dit qu’Edge a aussi raison et que la Nexus ne veut pas de quelqu’un qui s’attribue leur succès… Ils entourent Jericho et ce dernier frappe Wade mais est vite pris à partie par les autres. Wade lui décroche une droite et Otunga porte son « Uranage ». A la fin de la soirée, John dit à la Nexus avoir formé une équipe qui les mettra à terre à SummerSlam : Edge, John Morrison, R-Truth, Great Khali, Chris Jericho et Bret « The Hitman » Hart !!! Les 7 accourent sur le ring et la Nexus fuit comme des lapins dans la foule !!! La semaine suivante, à Raw, la soirée débute avec John Cena et Chris Jericho qui sont en désaccord qur la direction à prendre avec la Team WWE. Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Sheamus le champion United-States, The Miz affrontent John Cena et Chris Jericho. Avant le début du combat, les 2 camps argumentent pour savoir qui va commencer. Finalement, Miz tente d’attaquer Cena mais ce dernier esquive et prend le contrôle. Plus tard, alors que Cena reprend le contrôle avec des « Flying Shoulder Tackle » et un « Proto Bomb ». Il porte un « 5 Knuckle Shuffle ». Miz déconcentre l’arbitre et Jericho porte un « Code Breaker » sur Cena permettant à de prendre le relais sans l’avis de Sheamus et de couvrir Cena pour la victoire ! Après le combat, Chris porte son « Walls Of Jericho » sur John. Ce dernier se dégage et porte son « STF » sur Jericho ! Le Great Khali monte sur le ring pour tenter de les calmer et Edge arrive pour porter un « Spear » sur Khali. R-Truth et Morrison arrivent et s’engueulent. Khali porte des « Headchops » sur Morrison et Edge…

Le 2 Août 2010, à Raw, Chris Jericho affronte John Cena dans un « Loser Leaves Team WWE Match ». Le perdant quittera l’équipe WWE à SummerSlam. A un moment, John met Chris sur ses épaules, mais Chris se dégage et porte un « Walls Of Jericho ». Cena se dégage et porte un « STF » et Chris abandonne alors que la prise n’est pas complètement appliquée… Après le combat, alors que Jericho remonte la rampe d’accès énervé, John s’adresse à lui en lui demandant d’attendre minute. John dit qu’ils ont offert un match entre les 2 meilleurs de la WWE. Il dit qu’il ne veut pas qu’il quitte et qu’il est le « Best At What He Doese ». John dit que la décision lui importe mais que soit ils peuvent coexister ou que Chris ne laisse tomber tout le monde, lui-même y compris… Jericho part tout de même… Chris Jericho rejoint Edge en arrière-scène. Ce dernier affirme qu’ils n’ont pas besoin de John Cena, mais que ce dernier a besoin d’eux au contraire. Chris dit qu’il appréciait qu’Edge ait quitté l’équipe et qu’ils n’ont pas besoins de s’impliquer avec la Nexus. Edge dit qu’ils ont eut des hauts et des bas touts les 2, mais qu’ensemble, ils peuvent diriger cette place. Alors qu’ils tombent dans les bras, on reçoit un nouvel email du GM Anonyme. Ce dernier annonce que Chris Jericho et Edge affronteront John Cena et Bret « Hitman » Hart la semaine prochaine dans un « Lumberjack Tag-Team Match » avec la Nexus comme bûcherons. La semaine suivante, à Raw, Bret Hart tente de ramener ensemble la Team WWE mais la Nexus attaque la Hart Dynasty en « Backstage ». Bret « The Hitman » Hart et John Cena affrontent Edge et Chris Jericho dans un « Tag-Team Lumberjack Match ». La Nexus joue le rôle de « Bûcherons ». Chris balance Cena plusieurs fois dans les griffes de la Nexus ou Cena est pris à partie naturellement. Alors que Jericho va recommencer, John le contre et l’envoi à son tour à l’extérieur ! Bizarrement, la Nexus ne le touche pas ce qui semble étonner Edge. De retour sur le ring, John le met sur ses épaules, mais Chris se dégage et tente un « Walls Of Jericho ». John le repousse mais Chris esquive un « Flying Shoulder Tackle ». John passe à l’extérieur du ring mais remonte dessus après avoir frappé Barrett et avant d’être attaqué par le reste de la Nexus. Il esquive une « Ruade » de Jericho qui percute alors Barrett sur le rebord du ring. John éjecte Chris hors du ring qui est cette fois pris à partie par la Nexus. Edge vient aider son partenaire. Bret monte Justin Gabriel sur le ring et le frappe au visage. La Nexus sort son partenaire à l’extérieur du ring. La Nexus réfléchit à l’extérieur et monte sur le ring. John Morrison et R-Truth viennent en renfort. Alors que Jericho et Edge sont sur la rampe d’accès, ils font demi-tour pour rejoindre l’équipe WWE. Ces derniers nettoient le ring et la Nexus, Barrett en tête rebrousse chemin à travers la foule.

Lors du PPV SummerSlam 2010, le 15 Août 2010 à Los Angeles, Californie, la Team WWE (John Cena, John Morrison, R-Truth, Bret Hart, Edge, Chris Jericho et Daniel Bryan) affronte The Nexus (Wade Barrett, David Otunga, Justin Gabriel, Heath Slater, Darren Young, Skip Sheffield and Michael Tarver). Alors que le champion United-States, The Miz se présente le dernier sur les abords du ring pour rejoindre « son équipe », John Cena lui annonce qu’ils n’ont pas attendu qu’il donne sa décision et qu’ils l’ont remplacés par quelqu’un qui déteste peut être plus que quiconque la Nexus… Daniel Bryan !!!! Ce dernier fait donc son retour après avoir été viré par la WWE près de 2 mois plus tôt ! Le Team WWE, Daniel Bryan en tête, accoure sur le ring et y dégage la Nexus toute entière ! Wade regroupe ses troupes aux abords du ring pour les calmer et le reconcentrer. Bryan porte une prise de soumission et fait abandonner Darren avec un « Crossface » au bout d’une fraction de secondes ! Plus tard, Morrison domine Tarver et l’élimine rapidement avec un « Starship Pain ». A l’extérieur, Wade Barrett re concentre à nouveau ses troupes qui se retrouvent déjà à 2 éliminés. Plus tard, Sheffield esquive un « Axe Kick » de R-Truth et porte à nouveau son « Skip Line » pour le renvoyer aux vestiaires ! Plus tard, alors que Bret va porter un « Sharpeshooter », un membre de la Nexus glisse une chaise sur le ring. Bret lâche sa prise et frappe Sheffield avec la chaise quand ce dernier intervient. Malheureusement, ceci fait disqualifier le Hitman. Chris porte un « Code Breaker » à Sheffield et passe le relais à Edge qui ajoute un « Spear » sur le mastodonte pour le virer du combat ! 4 contre 4. Plus tard, Chris lui porte le « Walls Of Jericho » et fait abandonner David ! Alors que Chris veut frapper Slater à la tête, ce dernier esquive et Jericho percute John Cena hors du rebord. Ceci déconcentre Jericho et permet à Slater de l’éliminer. Edge et John Cena se font face sur le ring. Bryan tente de les calmer. John laisse sa place à Edge. Heath balance Edge en direction de Cena et le surprend avec un « Roll Up » pour renvoyer Edge aux vestiaires ! Team WWE, 2 – Nexus 3. Alors que John remonte sur le rebord, Edge lui porte un « Spear ». Jericho et Edge le frappent au sol avant de quitter le ring… Plus tard, John remonte sur le ring ou il est longuement malmené par la Nexus. Cena est longuement malmené par les « Heels ». Au bout d’un moment il parvient enfin à faire le relais à Daniel Bryan. Plus tard, ce dernier porte un « Missile Dropkick » et se relève pour se prendre un « Roll Up » que Bryan retourne en « Crossface » pour faire abandonner Slater. Là, alors que Daniel demande à un des 2 de la Nexus de venir l’affronter, Miz saute sur le ring et le frappe à l’arrière de la tête pour permettre à Barrett de couvrir Daniel pour l’éliminer… WWE 1-Nexus 2… Plus tard, la Nexus retire les tapis de sol et Barrett porte un « DDT » à même le sol de la salle… Wade le remonte sur le ring et passe le tag à Gabriel pour qu’il porte son « 450° Splash ». John esquive et le couvre pour l’éliminer ! 1 contre 1 ! John porte un « STF » sur Wade qui abandonne !!!

Le 16 Août 2010, à Raw, Chris Jericho affronte donc Wade Barrett. Ce dernier bloque un « Code Breaker » et porte son « The Wasteland » pour la victoire… La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho affronte The Great Khali, accompagné de Ranjin Singh. Chris esquive un « Big Boot » dans le coin et porte un « Walls Of Jericho » pour reporter le combat !

Le 30 Août 2010, à Raw, le champion de la WWE, Sheamus, Chris Jericho, Edge, Randy Orton, et John Cena affrontent The Nexus (Wade Barrett, Justin Gabriel, Heath Slater, Michael Tarver et David Otunga) dans un « 5-On-5 Tag-Team Elimination Match ». Jericho débute face à Tarver. Les chants « Y2J » retentissent mais Chris quitte le ring et se fait décompter ! 1er éliminé, Chris Jericho ! Edge repousse l’arbitre au sol et se fait disqualifier ! 2ème éliminé, Edge ! 3 contre 5 ! Alors qu’il est dans son coin, Gabriel porte un coup de pied à la tête de Sheamus ce qui permet à Slater de porter un « Jumping Neckbreaker » pour l’éliminer. John reprend le combat et l’avantage. Il porte son « 5 Knuckles Shuffle » et son « Attitude Adjustment » pour se débarrasser de Slater. Plus tard, John retourne à son avantage, une tentative de « Souplesse » d’Otunga et lui porte un « STF » pour le faire abandonner. Justin ne perd alors pas de temps et porte son « 450° Splash » pour le compte de 3 ! Alors que Justin célèbre, Randy lui porte un « RKO » pour le sortir. Randy ajoute un autre « RKO » pour éliminer Tarver. Mais, Wade Barrett le surprend avec un « Wasteland » pour la victoire…

Le 6 Septembre 2010, à Raw, Chris Jericho affronte John Morrison. Alors que Chris est le 1er à arriver sur le ring, un nouvel email du GM Anonyme. Ce dernier déclare que quand Chris Jericho et Edge ont quittés leur match la semaine passée, ils ont craché sur la WWE et qu’en conséquences, si ce soir ils perdent leurs combats, ils sont retirés du « 6 Pack Challenge ». John tente son « Starship Pain » et Chris esquive pour porter son « Walls Of Jericho » au centre du ring. John parvient à rejoindre les cordes malgré tout pour faire casser la prise. Peu après, John le repousse de la seconde corde et porte son « Starship Pain » pour la victoire !!! Jericho perd sa place dans le « 6 Pack Challenge » de Night Of Champion !!! Chris quitte le ring complètement abattu et les cris « Y2J » retentissent. La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho affronte les champions WWE Tag-Team, The Hart Dynasty (DH Smith et Tyson Kidd), accompagnés de Natalya. David Hart est le premier à sortir rapidement de la cage. Chris bloque un « Headcisors » de la 3ème corde et porte un « Walls Of Jericho » pour la victoire.

Lors du PPV Night Of Champions 2010, le 19 Septembre 2010 à Rosemont, Illinois, le champion de la WWE, Sheamus, défend sa ceinture face à Wade Barrett, Chris Jericho, Edge, Randy Orton et John Cena dans un « Six-Pack Challenge Match ». Rapidement, Orton envoi Sheamus dans les barrières de sécurité alors que Cena passe Edge par-dessus la 3ème corde. Cena séche Orton avec une « corde à linge » mais se fait sortir par Jericho qui couvre Randy pour le compte de 2. John remonte sur le ring et s’en prend à Chris et lui porte un « Face First ». Orton ajoute un « RKO » à Chris qui est éliminé et donc quitte la WWE ??? Le public chante « Na Na Na Hey Hey Goodbye » puis finalement « Y2J »… Alors que Chris quitte on voit Edge dérouté… Les 5 lutteurs regardent Chris remonter la rampe d’accès. Plus tard, Sheamus porte son « Brogue Kick » sur Orton pour le compte de 2 !!! Il tente un « High Cross » mais Randy se dégage pour porter son « RKO » pour la victoire et le titre de la WWE !!!

Le 20 Septembre 2010, à Raw, hris Jericho affronte John Morrison. Tentatives de tombés des 2 côtés, Chris tente à nouveau son « Walls Of Jericho » mais Morrison le repousse. John lui porte un « Running Knee » et remporte le combat avec un « Starship Pain » ! Après le combat, les chants « Y2J » retentissent… Chris semble affecté… La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho se présente sur le ring et dit que quand il aura remporté ce match ce soir, il deviendra le challenger N°1. Il admet qu’Orton n’est pas n’importe qui mais qu’il n’en a pas peur. Il parle du fait que Randy agit comme une vipère et qu’à l’instar de ce dernier qui c’est fait appeler le « Legend’s Killer », Jericho va se faire appeler le « Viper’s Killer ». Chris promet lui couper la tête et ce dernier revient sur les légendes qu’il a battues : Steve Austin, The Rock, Triple H, Kane, Shawn Michaels, Eddie Guerrero, Rey Mysterio, JBL, The Big Show, Edge, The Undertaker, MVP etc… On le retrouve plus tard ou il en est à Los Villianos, Juventud Guerrera, ceux de l’époque de la WCW etc… Il est enfin coupé par Randy Orton lol… Le champion de la WWE, Randy Orton affronte Chris Jericho dans un « Non Title Match ». Si Chris remporte le combat, il devient aspirant N°1 au titre d’Orton. Sheamus s’attaque à Randy qui le repousse. Orton lui porte son « DDT » dans les cordes. Alors que Randy se déconcentre de Sheamus, il se prend un « Code Breaker » de la part de Jericho ! Ce dernier va chercher une chaise mais Randy esquive le coup et porte un « RKO » puis un « Punt Kick ». Après ceci, on voit que Jericho est évacué en civière…

Le 14 Février 2011, lors de WWE Raw, on a vu une publicité sur le nouveau livre de Chris Jericho, « UNDISPUTED ».

2012 : Retour à la WWE.

A partir de début Novembre 2011, la WWE commence à diffuser six vignettes qui sous entendent que quelqu’un va faire son retour avec la compagnie lors d’une émission de Raw du 2 Janvier 2012. Inspirée par la théorie d’apocalypse de 2012 dérivée du calendrier Maya, la série de vidéos montre 2 écoliers, un garçon et une fille, avec le garçon faisant la prophétie que « une force familière devrait arriver pour revendiquer ce qui lui revient et se sera la fin du monde tel qu’on le connait ». Chris Jericho fait son retour lors de l’émission WWE Raw du 2 Janvier 2012. Durant la soirée, on voit la dernière vidéo qui se termine par le Live. La salle tombe sous l’obscurité pour laisser apparaître… Chris Jericho !!! Après une longue entrée et des cris « Y2J », Jericho, grand sourire, prend la parole et gueule pour encourager les gens. Les chants « Welcome Back » et « Y2J » retentissent. Il quitte le ring et prend son pied autour. De retour dessus il joue avec le public. Chris lâche le micro et s’éclate encore. Il prend la caméra et tape dans les mains des gens. Il retourne sur la plateforme et joue avec le public. Il part sans rien dire… La semaine suivante, sur le ring, Justin Roberts accueille Chris Jericho comme le seul homme à avoir battu Steve Austin et The Rock le même soir pour devenir le champion Undisputed, Chris Jericho ! Ce dernier rejoint le ring et joue avec le public. Il tape dans les mains du public et remonte sur le ring pour jouer avec le public. Chris prend le micro et les chants « Y2J » retentissent. Il monte sur un coin de ring et chauffe le public. Chris a de l’émotion et pleure. Il quitte à nouveau le ring sans rien dire…

Le 16 Janvier 2012, à WWE Raw, le champion de la WWE, CM Punk, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan et Chris Jericho, affrontent Mark Henry, Dolph Ziggler et David Otunga, accompagnés de Vickie Guerrero. A un moment donné, Foley prend l’avantage et frappe Otunga dans le coin puis lui porte un « Running Knee ». Mick ajoute un « DDT » et sortait Mr. Socko !!! Foley applique un « Mandible Claw » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, Chris Jericho se présente sur le ring. Les chants Y2J se font entendre mais Chris demande le silence avec des gestes. Il quitte le ring en disant d’attendre une seconde… Il revient avec un canon à T-Shirts. Il joue avec pour obtenir les réactions du public puis lâche le canon et prend la caméra pour filmer le public. Il montre ensuite son écran et on voit un clip de sa carrière à la WWE. Après ceci, Chris demande le silence et dit « ce dimanche, au Royal Rumble, ça sera la fin du monde tel qu’on le connait »… Sa musique retentisse et c’est sa seule déclaration.

Lors du PPV Royal Rumble 2012, le 29 Janvier 2012 à St. Louis, Missouri, dans le « Royal Rumble Match », Chris Jericho est le 29ème participant ! Ce dernier élimine Otunga puis s’en prend à Ziggler. Le « Final Four » est : Sheamus, Randy Orton, Chris Jericho et Big Show. Plus tard, ce dernier repousse Sheamus pour se faire éliminer par Orton. Chris élimine Orton juste après ! Sheamus et Jericho sont les 2 derniers. Plus tard, Sheamus le surprend avec un « Irish Curse Back Breaker » et tente de le sortir avec un « Celtic Cross ». Chris se dégage et le passe par-dessus les cordes avec une « Clothesline » mais Sheamus retombe sur le rebord du ring. Plus tard, Chris esquive un « Brogue Kick » pour porter un « Walls Of Jericho ». Sheamus rejoint les cordes puis le surpasse mais Chris se retient aux cordes. Plus tard, Chris tente de l’éliminer puis le gifle. Sheamus s’énerve et le repousse. Chris esquive un « Brogue Kick » mais Sheamus bloque un « Code Breaker » pour le passer par-dessus les cordes. Chris s’y raccroche et remonte sur le rebord du ring pour s’en faire sortir avec un « Brogue Kick » !!!

Le 30 Janvier 2012, à WWE Raw, le champion de la WWE, CM Punk affronte le champion World Heavyweight, Daniel Bryan dans un « Champion Vs. Champion Non Title Match ». A un moment donné, Chris Jericho arrive et envoit Daniel dans les barrières de sécurité pour ensuite porter un « Code Breaker » sur Punk ! Daniel est déclaré vainqueur par disqualification !

Le 6 Février 2012, à WWE Raw, Chris Jericho se présente sur le ring et critique un à un ses adversaires de l’Elimination Chamber. Il parle de CM Punk et prétend être le « Best In The World » dans tout ce qu’il fait. Chris revient sur tout un tas d’accolades et notamment le fait d’avoir éliminé Randy Orton au Royal Rumble dans la propre ville de ce dernier. Il dit être de retour pour récupérer ce qui lui est de droit. Il est coupé par l’arrivée du champion de la WWE, CM Punk qui le rejoint sur le ring. Punk fait demi-tour et laisse son dos à la mercie de Jericho qui hésite à le frapper. Plus tard dans la soirée, le champion de la WWE, CM Punk, R-Truth, Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero, The Miz, Chris Jericho et Kofi Kingston s’affrontent dans un « 6 Pack Challenge Match ». Plus tard, Miz tente un « Skull Crushing Finale » sur Chris qui se dégage pour que Kofi porte son « Trouble In Paradise » sur Miz dans la foulée ! Miz retombe à l’extérieur. Kingston s’en prend à Jericho qui le contre pour porter un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, alors qu’il est en difficultés, Chris revient et porte un « Lion’s Sault » que Kofi esquive pour porter un « Trouble In Paradise » que Chris retourne en « Walls Of Jericho ». Punk intervient et vire Y2J hors du ring. Ziggler porte un « Roll Up » sur Punk sans succès et ce dernier le contre pour porter un « GTS ». Jericho tire CM hors du ring pour l’envoyer dans la table des commentateurs et remonte sur le ring pour couvrir Dolph pour la victoire ! Après le combat, Jericho pose avec la ceinture WWE et s’assoit au centre du ring « à la CM Punk ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 13 Février 2012, sur le ring, on retrouve Jerry « The King » Lawler pour un débat entre les participants du « Elimination Chamber Match » de Raw : Le champion de la WWE, CM Punk, R-Truth, Dolph Ziggler, avec Vickie Guerrero, The Miz, Chris Jericho et Kofi Kingston. Après le débat, Lawler annonce que chacun d’eux s’affrontera en matchs individuels et que le 1er combat est Kofi Kingston Vs. Chris Jericho. Ce dernier va confronter Punk qui lève sa ceinture en défi. Alors que Chris fait demi-tour, Kingston lui porte un « Trouble In Paradise » !!! Kofi Kingston affronte Chris Jericho. A un moment donné, Chris le contre pour appliquer un « Walls Of Jericho ». Kingston rejoint les cordes pour faire casser la prise. Jericho croit avoir gagné mais l’arbitre dit que non. Alors que Chris finit d’argumenter avec l’officiel, Kofi porte un « Trouble In Paradise » mais met trop de temps à couvrir son adversaire et n’obtient que le compte de 2. Kingston le frappe à terre alors que Chris s’accroche aux cordes. L’arbitre les sépare et Jericho en profite pour aveugler Kofi et lui porter un « Code Breaker » pour la victoire !

Lors du PPV Elimination Chamber 2012, le 19 Février 2012 à Milwaukee, Wisconsin, le champion de la WWE, CM Punk, défend sa ceinture face à Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero, Kofi Kingston, The Miz, R-Truth et Chris Jericho dans un « Elimination Chamber Match ». Kofi Kingston débute face au champion WWE en titre, CM Punk. Le 3ème participant à faire son entrée est Dolph Ziggler qui s’en prend direct à Punk en lui frottant le visage contre les chaines puis en surpassant Punk contre le sol d’acier. Plus tard, le 4ème entrant est R-Truth qui porte 2 « Running Clotheslines » à Ziggler. CPlus tard, Punk porte un « Bodyslam » sur R-Truth et lui saute dessus avec un « Flying Elbow » de la 3ème corde pour le compte de 3. R-Truth est le 1er éliminé ! The Miz entre à la 5ème position et porte un « Running Clothesline » sur Punk dans le coin puis l’envoi, épaule la première, dans le poteau du ring. Plus tard, Punk applique un « Anaconda Vice » dur le Miz alors que Jericho fait son entrée à la 6ème position. Punk lâche sa prise et, lui et Jericho en viennent aux mains. Chris prend l’avantage et porte un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Punk repousse une tentative de « Walls Of Jericho » et tente un « GTS » que repousse Chris pour porter un « Running Bulldog » et un « Lion’s Sault » pour le compte de 2. Ziggler tente un « roll Up » sur Chris, sans succès. Jericho répond avec un « Code Breaker » pour éliminer Dolph… Plus tard, Punk envoit Chris dans un des sas et ce dernier s’enferme dedans. Punk va le chercher et les 2 se frappent à l’intérieur. Chris utilise la porte contre Punk en lui fermant sur le bras et l’épaule à plusieurs reprises. Chris s’en prend ensuite à Kingston qu’il envoi contre le poteau en fer. Plus tard, Jericho applique un « Walls Of Jericho » sur Kingston qui abandonne. Peu après, Jericho envoi Kofi par-dessus les cordes puis contre les chaines. Jericho l’envoit ensuite à l’extérieur pour se prendre un « Headkick » de la part de Punk. Chris semble mal retomber à l’extérieur du ring en percutant le caméraman et se retrouve inconscient. Les officiels et le médecin entourent Jericho qui ne bouge pas. Plus tard, Punk esquive une « Ruade » et Miz s’explose la tête dans le sas. Punk le met en position de « GTS » qu’il porte pour la victoire !!! Punk repart alors que Jericho est toujours entouré des officiels…

Le 20 Février 2012, à WWE Raw, Chris Jericho, The Miz, le champion Intercontinental, Cody Rhodes, Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero, Wade Barrett, The Big Shos, Kofi Kingston, R-Truth, Great Khali et Santino Marella s’affrontent dans un « #1 Contender's Battle Royal » pour déterminer l’adversaire de C.M. Punk à WrestleMania. Khali s’en prend à Show et là, tous les catcheurs se mettent contre Khali pour l’éliminer ! Plus tard, R-Truth et Kofi sortent le Miz qui retombe sur le rebord. Ils le ressortent et Miz tombe encore sur le rebord… Là, R-Truth et Kingston le virent avec un « Double Dropkick » !!! Plus tard, Santino s’en prend à Barrett qui esquive pour essayer de l’éliminer mais Marella le contre pour le sortir puis élimine R-Truth en le surpassant sur une « Ruade ». Ziggler sèche Marella avec un « Dropkick » pour se faire éliminer par le Big Show ! Plus tard, Kingston contre Jericho et le balance hors du ring. Jericho retombe sur le rebord et tire sur les cordes pour l’éliminer. Final 4 : Big Show, Chris Jericho, Cody Rhodes et Santino Marella. Plus tard, Jericho passe Santino par-dessus les cordes mais Marella remonte à la force des bras et enfile son gant pour porter un « Cobra » sur Jericho ! Cody en profite pour éliminer Santino ! Show retourne une « Double Souplesse » des « Heels » puis élimine Rhodes. Plus tard, Chris lui porte un « Collier de tête » sur le rebord du ring et Rhodes intervient en faveur de Chris pour lui donner la victoire et la place d’aspirant N°1 à WrestleMania. Après le combat, Punk vient faire face à Jericho, tout grand sourire… Punk lui tend la main mais Chris quitte le ring… La semaine suivante, à Monday Night Raw, alors que Punk est sur le ring et attend son adversaire, c’est Chris Jericho qui se présente à la place. Chris demande à Punk s’il attendait quelqu’un d’autre ? Chris dit avoir parcourus le monde, s’être perfectionné sur le ring et être devenu une star avant même d’être arrivé à la WWE. Chris affirme ensuite que Punk veut devenir comme lui et il le traite de « Chris Jericho Wanabe »… Punk le coupe et dit que les gens en ont marre de l’entendre. Punk rappelle qu’avant eux, Bret Hart proclamait être « The Best There Is, The Best There Was, The Best There Ever It Will Be »… Jericho réaffirme être le meilleur dans ce qu’il fait et affirme l’avoir prouvé depuis 22 ans chaque soir. CM admet que Chris a réussit des choses comme battre Steve Austin et The Rock le même soir pour devenir le champion du monde… Mais Punk affirme que Chris n’est pas devenu l’homme que lui est devenu. Punk fait plus tard la distinction entre « Best In The World In What I Do » et « Best Wrestler In The World »... Punk dit que lui été né pour ça, qu’il ne prend pas ça à la légère, contrairement à Chris qui est venu une rock star, qui a participé à des jeux ou à l’émission de « Dancing With The Stars ». Chris déclare plus tard être revenu à la WWE pour une seule et unique raison, lui mettre la plus grosse honte de sa vie à WrestleMania et reprendre son bien, le titre de la WWE. Punk dit qu’ils sauront le 1er avril qui sera le meilleur au monde dans le plus grand match de tous les temps à WrestleMania. Punk conclue qu’à la fin du combat, quand Chris verra Punk les bras en l’air, ce ne sera pas la fin du monde, mais la fin du monde de Jericho ! Le champion de la WWE, CM Punk, affronte le champion World Heavyweight, Daniel Bryan dans un « Champion Vs. Champion Non Title Match ». A un moment donné, Punk porte un « GTS » à Daniel mais Laurinaitis monte sur le ring pour empêcher le compte de 3 et faire stopper le combat. Plus tard, Long repousse Laurinaitis ! Les 2 GM tombent la veste et les assistants tentent de calmer le jeu. Alors que Punk remonte sur la plateforme, Jericho l’attaque et lui y porte un « Bodyslam » ! Jericho applique ensuite un « Walls Of Jericho » sur le champion WWE…

Le 5 Mars 2012, à WWE Raw, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan et Chris Jericho, affrontent le champion de la WWE, CM Punk et Sheamus. A un moment donné, Punk retourne un « Walls Of Jericho » par un « Petit Paquet » mais Chris le retourne pour la victoire !!! Après le combat, Jericho célébre avec la ceinture de Punk. Plus tard dans la soirée, le champion de la WWE, CM Punk bat The Miz dans un « Non-Title Match ». Après le combat, Chris Jericho félicite Punk sur le grand écran. Jericho dit avoir trouvé un petit secret sur Punk, pourquoi il est « Straight Edge »… Car le père de Punk est alcoolique ! Jericho explique que Punk est « Straight Edge » car son père l’a délaissé dans sa jeunesse et que Punk a peur de devenir comme son père. Jericho dit que l’alcool est pourtant dans le sang de Punk. Jericho promet de faire boire Punk, de lui prendre le titre WWE et sa sobriété. Jericho affirme que le 1er Avril, il sera reconnu le nouveau champion alors que Punk sera reconnu comme un putain d’ivre pathétique. CM accuse le coup de cette révélation… Les chants d’encouragement se font entendre. Il lâche la ceinture, s’essuie le visage puis quitte le ring

Le 16 Mars 2012, à WWE SmackDown!, Chris Jericho se présente sur le ring et dit qu’avant son match contre Sheamus, il veut parler de ses propos vis-à-vis du père de CM Punk à Raw. Chris dit avoir reçu des Tweet et autres emails lui demandant de faire des excuses car il a été trop loin. Jericho répond que l’on ne va jamais loin quand on dit la vérité. Chris parle des démons que Punk a dans la tête, mais affirme que ces démons ne partiront pas. Jericho prétend que lui est le vrai « Best in The World » mais pas Punk. Il affirme qu’il prouvera ses dires en battant Sheamus ce soir, en gagnant son combat face à Punk à WrestleMania ou il sortira nouveau champion de la WWE. Sheamus affronte Chris Jericho. Rapidement, le champion World Heavyweight, Daniel Bryan et AJ se présentent aux abords du ring. Plus tard, Chris repousse une tentative de « Celtic Cross » et applique un « Walls of Jericho ». Peu après, Sheamus envoi Chris dans les barrières de sécurité juste à côté de Daniel Bryan. Alors que Sheamus remonte sur le ring, Jericho l’éjecte du rebord. Là, Daniel Bryan porte un « Low Dropkick » sur Sheamus à l’extérieur derrière le dos de l’arbitre… Permettant à Chris de remporter le combat par décompte ! Après le combat, Sheamus fait fuir Daniel et AJ. Alors que Chris célèbre, Sheamus lui porte un « Brogue Kick » !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Mars 2012, le champion de la WWE, CM Punk, rejoint le ring. Après avoir revu les images de la semaine passée ou Jericho a dévoilé l’alcoolisme du père de CM Punk, ce dernier revient sur les propos de Jericho concernant son père. CM dit que l’alcoolisme de son père n’est pas un secret. Il dit que Jericho essais de le déstabiliser pour prendre un avantage à WrestleMania, mais qu’il ne doit pas bien connaitre Punk pour l’espérer. Punk ajoute qu’il a un monstre en lui qu’il va libérer à WrestleMania et que son passé ne va par diriger son futur. Punk note que Jericho a oublié la fin de cette histoire : son père a travaillé dur et est parvenu à surmonter son alcoolisme comme des millions de gens comme lui dans le monde. Punk déclare être fier de son père et fier d’être « Straight Edge ». Il conclue en disant qu’il prouvera à Jericho lors de WrestleMania qu’il est le « Best In The World ». Jericho apparaît sur le grand écran et s’excuse car il estime avoir dépassé les limites. Chris promet de ne plus jamais parler du père de Punk… Jericho fait une pause et dit « Par contre… Ta sœur ? ». Jericho dit avoir trouvé des informations sur la consommation de substances illicites de la sœur de Punk. Chris dit qu’elle a des addictions à la drogue et provoque Punk en affirmant qu’il finira bien par tomber dans la décadence, car c’est sa destinée !

Le 26 Mars 2012, à WWE Raw, le champion de la WWE, CM Punk affronte Christian dans un « Non Title Match ». Avant que le combat ne débute, Chris Jericho apparaît sur le grand écran et revient sur les problèmes d’alcoolisme du père de Punk et de drogue de la sœur de ce dernier. Chris félicite que la mère de Punk n’a problème, mais il a trouvé que le mariage de ses parents a eut lieu après sa naissance ! Chris dit que ça fait de Punk la définition légale d’un batard ! Christian attaque Punk par derrière puis le vire du ring. Punk revient à l’extérieur, pète un câble et frappe la tête de Christian plusieurs fois sur la table des commentateurs puis lui porte un « Headkick ». Punk le frappe à terre sous les chants « CM Punk » puis le met sur ses épaules pour appliquer un « GTS » et le faire retomber, tête la première, sur les escaliers avant d’appliquer un « Anaconda Vice » au sol ! Les officiels interviennent pour faire casser la prise. Punk remet une couche avec des coups de poings au visage un autre « Anaconda Vice » !

Le 30 Mars 2012, à WWE SmackDown!, Kofi Kingston affronte Chris Jericho. Au final, Jericho bloque un « Trouble In Paradise » et porte un « Walls Of Jericho » pour la victoire !

Lors du PPV WrestleMania 28, le 1er Avril 2012 à Miami, Floride, le champion de la WWE, CM Punk, défend sa ceinture face à Chris Jericho. Si Punk se fait disqualifier, il perd le titre. A un moment donné, Punk porte un « Bodyslam » puis un « Diving Elbow » de la 3ème corde pour se faire contrer par le challenger qui porte son « Code Breaker ». Punk retombe heureusement à l’extérieur du ring. De retour sur le ring Chris, Punk lui porte un « GTS » mais Chris met son pied dans les cordes pour se sauver in extremis. Plus tard, Punk tente plusieurs « GTS » que Jericho repousse pour le frapper dans le coin puis monter sur la 3ème corde ou Punk le contre avec un « Enzuigiri » dans les cotes. Punk tente un « GTS » en criant « Best In the World » mais Jericho se dégage pour appliquer un « Walls Of Jericho ». CM tente de rejoindre les cordes mais Chris se recentre sur le ring. Punk se dégage et les 2 tentent des tombés sans succès. Punk tente un « Anaconda Vice » sans plus de succès. Chris retente un « Walls Of Jericho » que Punk retourne en « Anaconda Vice » pour la victoire !

Le 9 Avril 2012, à WWE Raw, le champion de la WWE, CM Punk rejoint le ring. Il parle du fait qu’il comprend que le « Straight Edge » ne soit pas le concept de tous. Il explique combien de fois il a entendu « Allez, juste un verre ou juste une cigarette ». Punk explique que d‘être « Straight Edge » est un choix et une façon de vivre sa vie. Il dit avoir atteint le top de la WWE car il est le « Best In The World ». Les chants « CM Punk » retentissent. Il parlait ensuite de Chris Jericho qui prétend être le meilleur depuis qu’il est revenu. Punk rappel qu’à WrestleMania, il a fait abandonner Y2J et comment ce dernier l’a attaqué la semaine dernière avec une bouteille de Whisky qui lui a ensuite déversé sur la tête. Punk dit alors qu’il a pensé qu’il sent alors comme son père. Après une pause, il reprend mais est vite coupé par Chris Jericho qui apparaît sur le grand écran qui revient sur la semaine dernière et se moque de Punk en disant que ça a été sa première goulée. Plus tard, Jericho explique ce que Punk ressent est l’une des 12 étapes de la sortie de l’alcool, ce qui veut dire, selon Chris, que Punk y est impuissant. Jericho traite Punk de CM Drunk (le CM Bourré). CM rétorque que tous ces souvenirs que Chris tente de faire ressurgir, il va les utiliser contre Jericho. Plus tard, le champion de la WWE CM Punk, défend sa ceinture face à Mark Henry. Punk prend l’avantage à coups de genoux. Henry le sèche plus tard pour revenir. Punk retombe à l’extérieur du ring. Henry le rejoint mais CM le frappe avec un moniteur pour se faire disqualifier. Alors que Punk va frapper Mark à nouveau avec le moniteur, la musique de Jericho retentie. Ceci déconcentre CM et permet à Henry de l’attaquer par derrière et à le remonter sur le ring pour porter 2 « World’s Strongest Slam » ! Jericho rejoint le ring avec 2 cartons à bière et alors qu’il va asperger Punk avec, ce dernier le repousse et le frappe à terre. Chris le calme avec un « Code Breaker » puis l’asperge avec plusieurs bières. Plus tard, Jericho porte un autre « Code Breaker »…

Le 23 Avril 2012, à WWE Raw, Kofi Kingston affronte Chris Jericho. A un moment donné, ce dernier le repoussait du rebord puis porte un « Springboard » que Jericho contre avec un « Code Breaker » de plein fouet. Chris applique un « Walls Of Jericho » pour la victoire ! Après le combat, Chris Jericho dit que c’est la preuve qu’il deviendra champion de la WWE à Extreme Rules. Jericho affirme que dans la ville de Punk, devant sa famille, amis et fans stupides, il donnera toute une correction à CM. Plus tard, en arrière-scène on retrouve Alex Riley qui se rapproche de Chris Jericho et dit qu’il vient de voir Punk en train de boire les bouteilles que Chris lui a donné. Jericho doute pour finalement entre ouvrir la porte du vestiaire ou Punk semble boire du Jack Daniels ! Plus tard, sur le ring, Theodore Long, entouré de 2 gendarmes, demande à CM Punk de rejoindre le ring. Chris Jericho le coupe en disant que Long a tellement souvent été médiocre dans son travail, qu’il veut être là pour que ce soit fait correctement. Chris ajoute vouloir aussi être là pour voir Long retirer le titre à Punk et lui donner personnellement. Plus tard, Punk arrive sur le ring et ne semble pas en pleine possession de ses moyens. Punk prend la parole et dit que tout le monde sait que tout ceci est ridicule. Le policier lance le test… Punk récite l’alphabet à l’envers. Punk s’arrête en disant que c’est stupide. Le policier demande à ce que Punk marche en suivant la ligne. Punk demande laquelle lol (une belle ligne rouge traversait le ring). Punk n’arrive pas non plus à le faire. Jericho prend la parole et déclare que Punk est bourré et demande à ce qu’on lui redonne la ceinture. Long demande son avis au policier qui confirme que Punk est bourré. Long dit être désolé, mais demande à CM qu’il rende le titre. Punk demande d’attendre et de vouloir une dernière chance. Jericho demande l’avis de public. Chris dit que CM se rend ridicule. Punk récite l’alphabet à l’envers puis marche sur la ligne nickel… avant et à l’envers en imitant le « Moonwalk » et la marche de Ric Flair. Arrivé à la lettre A il s’attaque à Jericho puis l’envoi dans les barrières de sécurité ! Il le frappe sur la rampe d’accès et Jericho finit par fuir.

Lors du PPV Extreme Rules 2012, le 29 Avril 2012 à Rosemont, Illinois, le champion de la WWE, C.M. Punk, défend sa ceinture face à Chris Jericho dans un « Chicago Street Fight ». Les 2 sont en jeans et Punk est le premier à prendre l’avantage et l’accule dans un coin pour frapper Chris et l’envoi à l’extérieur du ring. Plus tard, Jericho retire une protection de barrière et frappe la tête du champion contre le rebord de la barrière, devant la sœur de CM. Chris provoque ensuite la sœur de CM qui le gifle. Alors que Jericho va s’en prendre à cette dernière, Punk lui saute dessus et pète un câble. Il retire les protections de dessus la table des commentateurs et passe Chris à travers. Plus tard, Jericho va chercher une bière sous le ring et la renverse sur Punk. Ce dernier revient le frappe avec le « Kendo Stick » à plusieurs reprises puis le séche plusieurs fois pour porter un « Swinging Neckbreaker » ! Plus tard, Punk bloque un « Lion’s Sault » et tente un « GTS » que Chris esquive pour le sécher d’une « Clothesline ». Jericho l’envoi dans le coin ou il y a une chaise, tête la première, pour le compte de 2 ! Chris le contre avec un « Code Breaker » peu après puis applique un « Walls Of Jericho »… Punk tente de s’approcher des cordes mais l’arbitre ne fait pas casser la prise dû la stipulation du combat. Punk attrape un extincteur et asperge Chris avec ! Punk frappe Jericho avec l’extincteur à plusieurs reprises puis porte un « Headkick » à l’extérieur pour coucher Chris sur la table des commentateurs. Punk monte sur la 3ème corde, manque de tomber de justesse, pour porter un « Diving Elbow » sur Jericho à travers la table des commentateurs. Plus tard, sur le ring, CM applique alors un « Anaconda Vice ». Chris parvient à se dégager avec des coups de « Kendo Stick ». Punk contre le challenger avec une chaise pour se prendre un « Code Breaker » de Chris avec une chaise pour le compte de 2 !!! Chris se relève en premier et le met sur ses épaules et tente un « GTS » qu’esquive Punk pour le catapulter dans le coin déprotéger, tête la première, pour en terminer avec un « GTS » pour la victoire !!!

Le 30 Avril 2012, à WWE Raw, The Big Show affronte Chris Jericho dans un « Beat The Clock Challenge Match ». Le temps à battre est 4 minutes 18 détenu par le Miz. Plus tard, The Big Show bloque un « Code Breaker » mais Jericho s’accroche et le fait passer par-dessus les cordes. Show l’envoi dans les barrières de sécurité. Chris esquive un « Big Boot », remonte sur le ring alors que l’arbitre décompte The Big Show mais le temps limite se décompte… Le 7 Mai 2012, à WWE Raw, le champion World Heavyweight, Sheamus et Randy Orton affrontent Alberto Del Rio et Chris Jericho. A un moment donné, ce dernier contre Sheamus 2 fois avant de se prendre un « Irish Curse Back Breaker » mais Del Rio casse le tombé. Orton porte un « RKO » sur Alberto. Chris esquive un « Brogue Kick » que Sheamus porte accidentellement sur Orton. Alors que Sheamus s’en déconcentre, Jericho applique « Code Breaker » pour la victoire !

Lors de l'émission de Smackdown! du 11 Mai 2012, le champion World Heavyweight, Sheamus et Randy Orton affrontent Chris Jericho et Alberto Del Rio. A un moment donné, Chris repousse un « RKO » pour se prendre un « Dropkick » pour le compte de 2 quand Del Rio casse le tombé. Sheamus s’attaque à Alberto et l’arbitre arrête le combat, les 4 hommes ne voulant pas s’arrêter. Après le match, Sheamus passe Chris par-dessus les cordes alors qu’Orton passe Del Rio par-dessus les barrières de sécurité… Plus tard dans la soirée, le champion World Heavyweight, Sheamus affronte Chris Jericho dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Chris se dégage d’une tentative de « Rolling Hills » et applique un « Walls Of Jericho ». Sheamus rejoint les cordes pour faire casser la prise. Sheamus le passe par dessus les cordes sur un contre. Là, Alberto Del Rio accoure et envoi Chris dans les escaliers pour faire disqualifier Sheamus à qui il porte un « Cross Armbreaker ». Randy Orton accoure et frappe Del Rio. Sheamus vire Randy pour frapper Alberto. Randy et Sheamus argumentent alors que Chris porte son « Code Breaker » à Del Rio ! Orton ajoute un « RKO » sur ce dernier et Sheamus son « Brogue Kick » !!!

Le 14 Mai 2012, à WWE Raw, Randy Orton affronte Chris Jericho. A un moment donné, Chris le contre pour le « Surpasser » par-dessus la 3ème corde. Jericho provoque Sheamus puis lui envoi Orton en pleine face. Chris est fier de lui et sourit. Il remonte Orton sur le ring. Randy l’y contre pour porter un « DDT » dans les cordes et passe en mode « Vipère ». Sheamus reprend ses esprits et sort Jericho du ring pour lui porter une « Clothesline ». Randy est disqualifié !

Le 20 Mai 2012, lors du PPV WWE Over The Limit 2012, au PNC Arena à Raleigh, Caroline du Nord, le champion World Heavyweight, Sheamus, défend sa ceinture face à Chris Jericho, Alberto Del Rio et Randy Orton dans un « Fatal 4 Ways Match ». Le combat part à l’extérieur ou les « Heels » sont envoyés dans les barrières de sécurité. Alors que le champion prend son élan dans les cordes, Jericho tire sur ses dernières pour le faire passer à l’extérieur puis il envoi violement le champion dans la barrière de sécurité. Les « Heels » s’associent un moment et envoient notamment le champion dans la table des commentateurs. Plus tard, les 2 « Heels » argumentent et en viennent aux mains. Del Rio porte plus tard un « Tilt-A-Whirl Back Breaker » sur Chris. Plus tard, Del Rio contre Sheamus pour se prendre un « Rolling Hills ». Ricardo déconcentre Sheamus permettant à Alberto de porter un « Enzuigiri » pour le compte de 2 ! Plus tard, Orton passe en mode « Vipère » mais Del Rio lui applique son « Cross Armbreaker » ! Jericho casse la prise avec une « Descente du coude » puis frappe Del Rio pour lui porter un « Lion’s Sault » qu’Alberto contre. Orton porte un « Back Breaker » sur Chris mais Del Rio casse le tombé pour se prendre un « Irish Curse Backbreaker ». Plus tard, Chris se dégage d’un « Cross Armbreaker » et porte son « Walls Of Jericho » ! Sheamus intervient pour tenter un « Brogue kick » que Chris esquive pour porter son « Code Breaker » pour le compte de 2 ! Chris se dégage d’une tentative de « Rolling Hills » et porte un « Walls Of Jericho ». Sheamus tente de se rapprocher ses cordes mais Chris recentre la prise. Orton porte un « RKO » sur Chris. Alberto casse le tombé pour se prendre un « RKO ». Sheamus porte un « Brogue Kick » sur Orton pour se prendre un « Roll Up » de Chris pour le compte de 2 ! Sheamus porte son « White Noise » sur Jericho pour la victoire et conserver son titre !

Le 21 Mai 2012, à WWE Raw, Randy Orton affronte Alberto Del Rio. Plus tard ce dernier lui porte un « Low Kick » mais Orton esquive une « Ruade » et Alberto retombe à l’extérieur entre les cordes. De retour sur le ring, Orton reprend le contrôle et lui porte un « Scoop Slam » puis un « DDT » dans les cordes. Randy passe en mode « Viper » mais Jericho arrive alors sur le ring et porte un « Code Breaker » sur Orton pour mettre un terme au match. Les chants « You Sux » retentissent. Jericho prend le micro et répète qu’il est le « Best In The World At What I Do ». Il porte alors un second « Code Breaker » et répète à nouveau à Orton s’il comprend ? Puis il répète être le « Best In The World » puis quitte le ring. Chris fait demi-tour et porte un 3ème « Code Breaker » !

Le 24 Mai 2012, lors d’un « House Show » de la WWE au Brésil, Chris Jericho combat face au champion de la WWE, CM Punk. Durant le match, Chris Jericho piétine le drapeau Brésilien. La police locale est alors intervenue, menaçant Jericho d’arrestation. Chris Jericho s’excuse auprès de l’audience plus tard durant le match, permettant de reprendre le show. Le jour suivant, la WWE suspend Jericho pour une durée indéfinie pour avoir malmené le drapeau Brésilien et s’excuse auprès du gouvernement et du peuple Brésilien. Plus tard ce jour là, la WWE précise que la suspension de Chris Jericho et d’une durée de 30 jours.

Le 25 Juin 2012, à WWE Raw, lors que Cena va faire son annonce historique, il est coupé par la musique de Chris Jericho qui fait son retour de 30 jours suspension. Cena annonce alors que pour la première fois, il participera au « Money In The Bank Ladder Match » pour empêcher Big Show de le remporter. Jericho traite Cena d’arrogant car il pense qu’il remportera ce combat juste parce qu’il y participe. Jericho rappelle avoir participé 3 fois à ce type de combat et prétend même l’avoir inventé en 2005. Cena le coupe en disant que Chris n’en a remporté aucun, donc… Jericho note que personne n’a fait plus de match de l’échelle que lui, que ce type de match peut mettre des carrières en jeu… Chris lui conseille que plutôt que de se préoccuper de Big Show, il vaudrait mieux que John se préoccupe de Jericho ! Ils sont coupés par Vickie Guerrero qui rappelle que personne ne déclare participer comme ça parce qu’il en a envie. Vickie annonce avoir parlé au « Board Of Directors » et que seulement les anciens champions WWE pourront y participer ce qui rend possible qu’à Kane, Big Show, Jericho et John Cena. Vickie rappelle être en charge et annonce que John Cena affrontera Chris Jericho ce soir… Plus tard dans la soirée, dans le « Main Event », John Cena affronte Chris Jericho. A un moment donné, Jericho porte un « Lion’s Sault » que Cena esquive pour porter ses « Flying Shoulders Tackles », son « Proto Bomb » et son « 5 Knuckles Shuffles » que Jericho repousse pour tenter son « Walls of Jericho ». John le repousse et tente un « Attitude Adjustment » que repousse Chris pour se prendre un « Proto Bomb » et un « 5 Knuckles Shuffles ». Là, le Big Show arrive ce qui déconcentre John et permet à Jericho de se sortir d’un « Attitude Adjustment » pour porter un « Walls Of Jericho ». Big Show intervient pour faire disqualifier Cena. Jericho quitte le ring et Big Show porte un « Chokeslam » à John Cena. Big Show ajoute un « Colossal Clutch » à Cena.

Le 2 Juillet 2012, à WWE Raw, le champion de la WWE, CM Punk et John Cena affrontent Chris Jericho et Daniel Bryan. A un moment donné, Punk applique un « Anaconda Vice » mais Jericho intervient. Cena le dégage et les 2 se battent à l’extérieur du ring. Sur le ring, Punk surprend Bryan pour le compte de 2. Ce dernier porte un « Head Kick » pour le compte de 2. Punk le contre sur les cordes et porte des « Chops » puis une « Souplesse » de la 3ème corde pour le compte de 2. Là, AJ arrive et trottine encore autour du ring. Echanges de « Kicks » entre les catcheurs. AJ monte sur le rebord et ne descend quand elle voit qu’ils s’en foutent d’elle. Les 2 se portent un « Crossbody » mutuel. AJ sort une table de dessous le ring qu’elle dresse à l’extérieur. Elle monte sur les escaliers en regardant la table puis monte sur le coin. Daniel s’interpose pour l’empêcher de passer à travers la table. Punk la rejoint sur les cordes et elle l’embrasse pour ensuite le repousser lui et Daniel à travers la table. AJ encourage ensuite les chants « Yes »… Le 9 Juillet 2012, à WWE Raw, John Cena et Kane affrontent Jerishow (Chris Jericho et The Big Show). A un moment donné, John repousse Show du rebord avec un « Dropkick ». Jericho tente un « Wall’s Of Jericho » que repousse Cena pour lui porter un « Attitude Adjustement ». Big Show tire Cena vers l’extérieur et l’envoi dans les barrières de sécurité avant de se ruer sur Kane à l’extérieur. Disqualification des « Heels ». Big Show monte des échelles sur le ring et frappe Chris et Kane avec. Il met Jericho dans l’échelle et le malmène avec. Cena intervient avec l’échelle et passe Big Show par-dessus la 3ème corde avec !

Le 13 Juillet 2012, à WWE SmackDown!, le champion World Heavyweight, Sheamus affronte Chris Jericho dans un « Non Title Match ». Plus tard, Jericho esquive un « Brogue Kick » et porte un « Code Breaker ». Jericho met un peu de temps à le couvrir et n’obtient que le compte de 2 ! Plus tard, Sheamus le repousse du coin et monte sur la 3ème corde à la force des bras mais Jericho contre le saut avec un « Code Breaker » de plein fouet ! Les chants « Y2J » retentissent mais Chris met encore trop de temps pour le couvrir. Plus tard, Sheamus le contre d’un « Brogue Kick » pour la victoire ! Alors que Sheamus est sur la plateforme en train de célébrer, la voiture de Del Rio arrive pour le déconcentrer. C’est une ruse d’Alberto qui attaque Sheamus par derrière et lui porte son « Cross Armbreaker » !

Lors du PPV Money in the Bank 2012, le 15 Juillet 2012 à Phoenix, Arizona, The Big Show, Kane, Chris Jericho, John Cena et The Miz, s’affrontent dans un « Money In The Bank Ladder Match ». A un moment donné, John retire le dessus de la table des commentateurs Hispanique et passe le Big Show avec un « Attitude Adjustment » ! Les autres catcheurs balancent alors des échelles sur Big Show. Jericho frappe Kane au visage avec une des échelles et en lance une autre sur Show. Plus tard, Jericho monte à l’échelle ou le rejoint John pour l’en faire tomber. Plus tard, Cena remonte sur le ring pour s’en prendre au Miz et Chris qu’il « Bodyslam » sur l’échelle pour leur porter un « Double Knuckles Shuffle ». Peu après, Jericho jette une échelle au visage de Cena et les chants « Y2J » retentissent. Chris jette une échelle sur Miz à l’extérieur puis la monte sur le ring. Là, le Big Show sort de dessous son tas d’échelle et fait retomber Chris de son échelle pour prendre Jericho en sandwich dans cette dernière. Plus tard, Chris et John montent à l’échelle chacun de leur côté et tentent de décrocher la valise. Cena met Chris sur ses épaules mais ce dernier applique une « Sleeper Hold » ! Cena redescend quelques marches puis remonte en haut de l’échelle malgré ça. Chris repousse le Miz en maintenant sa « Sleeper Hold ». Cena finit par retomber en bas de l’échelle. Alors que Chris est au sommet, Miz l’y rejoint et les 2 tentent de décrocher la mallette. Jericho s’y accroche dans un premier temps. Miz l’attrape par le cou. Les 2 se battent. Big Show les rejoint et vire Chris puis Miz d’un « WMD » ! Cena monte au sommet et donne des coups de mallette au visage du Big Show et la mallette se décroche en même temps pour la victoire !!!

Le 23 Juillet 2012, lors de la 1000ème émission de WWE Raw au Scottrade Center de St. Louis, Missouri, le champion WWE World Heavyweight, Sheamus, Rey Mysterio et Sin Cara affrontent Chris Jericho, Dolph Ziggler et Alberto Del Rio, accompagnés de Vickie Guerrero dans un « 6 Men Tag-Team Match ». A un moment donné, Sheamus repousse Dolph vers l’extérieur puis porte un « Brogue Kick » sur Jericho pour la victoire ! Lors de l'émission de Smackdown! du 27 Juillet 2012, le champion WWE World Heavyweight, Sheamus, bat Cody Rhodes dans un « Non Title Match ». Après le combat, Ziggler monte sur le rebord du ring avec sa mallette. Sheamus l’encourage à encaisser, mais Dolph rebrousse chemin sous les huées de la foule. Là, Chris Jericho, en T-Shirt de Ziggler, accoure pour renvoyer Dolph sur le ring ou Sheamus porte un « Brogue Kick » ! Après le départ de Sheamus, Chris porte un « Code Breaker » à Dolph…

Le 30 Juillet 2012, lors de WWE Raw, Christian et Chris Jericho affrontent le champion Intercontinental, The Miz et Dolph Ziggler, accompagnés de Vickie Guerrero. A un moment donné, Jericho repousse un « Skull Crushing Finale », Christian aveugle le Miz permettant à Jericho de placer son « Code Breaker » pour la victoire ! Après le combat, Ziggler frappe Jericho avec sa mallette.

Lors de l'émission de Smackdown! du 3 Août 2012, Chris Jericho, Kane et Christian affrontent le champion Intercontinental, The Miz, Daniel Bryan et Dolph Ziggler, accompagnés de Vickie Guerrero, dans un « 6 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Jericho Chris porte un « Face First » puis un « Lion’s Sault » sur Bryan mais Dolph casse le tombé pour se faire virer par Kane. Ce dernier se fait virer par le Miz. Christian et ce denier passent aussi par-dessus les cordes. Jericho esquive un « Headkick » de Bryan et lui applique un « Walls Of Jericho ». Là, Vickie déconcentre l’arbitre. Chris lâche sa prise et contre une intervention de Ziggler avec un « Code Breaker ». Ceci laisse toutefois une brèche pour Daniel qui remporte le combat avec un « Roll Up » sur Chris… Le 6 Août 2012, lors de WWE Raw, Chris Jericho qui est aux commentaires, déconcentre Ziggler qui perd son match face à Alex Riley.

Lors de l'émission de Smackdown! du 17 Août 2012, sur le ring, on retrouvait Chris Jericho qui présente pour la première fois depuis 2 ans, le « Highlight Reel ». Il est coupé par Vickie Guerrero qui lui annonce que Dolph Ziggler ne sera pas là ce soir et qu’elle le représente. Après quelques échanges houleux et de provocations entre les 2, Vickie affirme que Dolph le battrait en cas de match à SummerSlam. Chris rétorque qu’il n’a rien à prouver et que son palmarès est là. Il admet toute fois qu’il fallait peut-être qu’il se remette en question et ramène… Y2J ! Il accepte le défi du match à SummerSlam et déclare qu’il prouvera à tous qu’il n’a rien perdu… Ziggler tente de l’attaquer avec la mallette mais Chris esquive pour le frapper au visage. Vickie le gifle ! Ca déconcentre Jericho et permet à Dolph de porter un « Zig Zag » ! Dolph assomme Chris avec la mallette et Vickie le provoque en riant au micro.

Le 13 Août 2012, lors de WWE Raw, sur le ring, Jerry « The King » Lawler accueille Rowdy Roddy Piper pour un « Piper’s Pit ». Piper revient sur les 3 invités potentiels. The Miz, Dolph Ziggler et Chris Jericho… Ce dernier a été choisit à 55% devant Ziggler 24% et The Miz 21% ! Chris rejoignait donc le ring pour le Piper’s Pit. Après quelques échanges, ils sont interrompus par Vickie Guerrero et Dolph Ziggler qui rejoignent le ring. Ziggler demande à Jericho combien de « Come Back » il lui faudra pour comprendre qu’il n’a plus ce qu’il faut ? Il affirmait que Jericho est terminé et qu’il le battra à SummerSlam. Plus tard, Chris dit à tous, Jerichoholics y compris, qu’il battra Ziggler à SummerSlam ! Le champion Intercontinental, The Miz se présente à son tour avec « Really Jericho ? ». Miz dit qu’il se foutait de pour qui les gens ont votés, il prend le show en mains et il demande à Chris et Roddy de quitter son ring. Piper refuse et Jericho frappe le Miz et Ziggler qu’il vire du ring ! Le champion WWE Intercontinental, The Miz affronte Dolph Ziggler et Chris Jericho dans un « Non Title Triple Threat Match ». Vickie Guerrero est dans le coin de Ziggler. A un moment donné, Chris retourne une tentative de « Skull Crushing Finale » pour porter un « Walls Of Jericho ». Vickie déconcentre alors l’arbitre en montant sur le rebord du ring. Ca permet à Ziggler de porter un « Zig Zag » sur Y2J pour la victoire !

Lors de l'émission de Smackdown! du 17 Août 2012, Dolph Ziggler attaque Chris Jericho alors que ce dernier se dirige vers le ring pour son combat. Sur le ring, Alberto Del Rio prend la parole pour donner une leçon d’Espagnole à Jericho. Del Rio se proclame vainqueur par forfait puis demande son match de championnat à SummerSlam. Il est coupé par la musique et l’arrivée de Chris Jericho ! Chris Jericho affronte Alberto Del Rio. A un moment donné, alors qu’il est dominé, Del Rio revient mais Chris repousse un « Armbar DDT » pour appliquer un « Walls Of Jericho » que Del Rio parvient à empêcher. Alberto le repousse alors que Ziggler tire les cordes pour faire passer Jericho par-dessus. Derrière le dos de l’arbitre, Dolph remonte Chris sur le ring. Del Rio porte alors un « Low Enzuigiri » pour la victoire ! Après le combat, Alberto porte un « Cross Armbreaker » sur Chris alors que Dolph le provoque. Là, Sheamus accoure et plaque Del Rio au sol pour l’y frapper.

Le 19 Août 2012, lors du PPV WWE SummerSlam 2012, à Los Angeles, Californie, Chris Jericho affronte Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero. Chris Jericho arrive sur le ring avec un bandage autour de la taille suite à l’attaque de Ziggler à SmackDown!. Les chants « Y2J » retentissent et Dolph quitte le ring pour éviter le combat. Plus tard, Chris porte un « Face First » et un « Lion’s Sault » que Ziggler contre en relevant les genoux. Ziggler enchaine avec un « Zig Zag » pour le compte de 2 !!! Chris surprend Dolph d’un « Code Breaker » de nulle part mais ne peut le couvrir. Ziggler retombe à l’extérieur du ring. Y2J le remonte. Vickie retient ce dernier par le pied, permettant à Dolph de porter un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Chris l’envoi percuter le coin, épaule la première et enchaine avec un « Walls Of Jericho » pour la victoire !

Le 20 Août 2012, lors de WWE Raw, Chris Jericho affronte Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero dans un « Contract Vs. Contract Match ». Si Chris Jericho perd, son contrat avec la WWE est terminé. Si Dolph Ziggler perd, Jericho remporte son contrat « MITB ». A un moment donné, Jericho porte un « Lion’s Sault » que Ziggler contre pour porter un « Zig Zag » pour la victoire !!! Jericho est viré ! Après le combat, alors que Dolph célèbre, Chris arrache la mallette des mains de Vickie et frappe Ziggler avec ! Chris ajoute un « Code Breaker »…

Le saviez vous ?

Le plongeon du haut de la cage qu'a fait Chris Jericho à Raw du 8 Septembre 20114 était le 1er qu'il faisait depuis 21 ans ! Le dernier, c'était en 1993 à Calgary.

Autres médias :

Musique :

Au milieu des années 90, Chris Jericho a écrit une colonne mensuelle pour le magazine « Metal Edge » parlant de la scène du Heavy Metal. Ses articles n’ont durés qu’une année.

Chris Jericho est le chanteur du groupe d’Heavy Metal, Fozzy. Depuis leur premier album datant de 1999, Fozzy a sortit 4 albums : Fozzy, Happenstance, All That Remains et l’album Chasing the Grail en 2010 en plus d’un album « Live », Remains Alive.

En 2005, Chris Jericho a effectué des chants pour l’album « The Evil That Men Do » sur l’album hommage d’Iron Maiden, « Numbers from the Beast ». Il a fait une apparition sur l’album Dream Theater, Systematic Chaos dans la chanson « Repentance », comme un des nombreux invités musiciens qui ont enregistrés des excuses pour leurs erreurs du passée à des gens leurs étant importants dans leurs vies.

Il a aussi débuté sa propre émission radio par satellite, en Mars 2005, appelée « Rock of Jericho », qui était diffusée les dimanches soirs sur XM 41 The Boneyard.

Film, théaâre, comédie et écrits

En 2000, une cassette VHS documentaire sur la carrière de Chris Jericho ayant pour titre « Break Down the Walls » est lancée dans le commerce.

Le 24 Juin 2006, Chris Jericho joue dans son premier film sur Sci-Fi Channel, « Android Apocalypse », aux côtés de Scott Bairstow et Joey Lawrence.

Chris Jericho a débuté comme acteur sur scène dans une comédie de première partie qui a débuté au Toronto Centre les 20-22 Juillet 2006 à Toronto. Durant son séjour à Toronto, Chris Jericho a présenté un show de sketch comique les dimanches soirs avec la troupe The Sketchersons au The Brunswick House.

Chris Jericho est aussi le premier catcheur impliqué et intervieweé pour le documentaire sur le catch, « Bloodstained Memoirs ». L’interview a été enregistrée aux Royaumes-Unis durant la tournée Fozzy en 2006.

Chris Jericho a écrit son autobiographie, « A Lion's Tale : Around the World In Spandex » qui est sortie en 2007 et est devenue bestseller par le New York Times. Elle couvre la vie de Chris Jericho et sa carrière dans le catch de ses débuts jusqu’à la WWE. La seconde autobiographie de Jericho « Undisputed : how to become the world champion in 1,372 easy steps » est sortie en Février 2011 et couvre sa carrière sur le catch jusqu’à ses bébuts à la WWE. Chris Jericho a débuté l’écriture d’un 3ème livre qui sortira avec « Penguin Publishing » courant 2013.

Jericho apparaît en 2009 dans le film « Albino Farm ».

Dans le film MacGruber, qui est sortit le 21 Mai 2010, il apparaît brièvement dans le rôle de Frank Korver, un ancien équipier de l’armée ayant fait partie des Bérets verts, Navy Seal et des Rangers.

Télévision :

Chris Jericho est un contributeur des shows de pop culture de VH1 : « Best Week Ever », « I Love the '80s » et « VH1's top 100 artists ».

Chris Jericho a présenté l’émission spéciale deVH1 « 100 Most Shocking Music Moments », et une mise à jour de l’émission spéciale originale « 100 Most Shocking Moments In Rock N' Roll » qui était à l’origine présentée par Mark McGrath de Sugar Ray.

Le 12 Juillet 2006, il fait une apparition au « G4's Attack of the Show » ! Il y fait une seconde apparition le 21 Août 2009. En Mai 2006, Chris Jericho apparait sur « 40 Greatest Metal Songs and Heavy : The Story of Metal » de VH1 comme commentateur.

Il est une des 8 célébrités du show de téléréalité de Fox Television « Celebrity Duets » en 2006 et est le premier participant éliminé.

Chris Jericho est aussi apparu au Larry King Live le 9 Juillet 2007 pour y parler de Chris Benoit et du meurtre, par ce dernier, de sa femme et de son fils. Chris Jericho y est réapparu dans le cadre de sa « Feud » en « Storyline » avec l’acteur, Mickey Rourke.

Chris Jericho a présenté son propre show de téléréalité en 2008 appelé « Redemption Song », ou 11 femmes ont tenté leur chance d’entrer dans la scène musicale. Le show fût diffusé sur Fuse TV.

Il est apparu en « Guest Star » dans le rôle de Billy "The Body Bag" Cobb dans l’épisode Xero Control de la série originale de Disney XD 2009, Aaron Stone.

Le 1er Mars 2011, Chris Jericho est nommé un des participants de l’émission « Dancing with the Stars » de 2011. Ceci lui fera de la publicité et notamment une interview avec Jay Leno. Le 26 Avril 2011, Chris Jericho est le 5ème participant éliminé du show.

Le 5 Mai 2011, Chris Jericho fait sa 3ème apparition comme invité dans « Attack of the Show ! » ou il a représenté Thor. Il y a fait la promotion de son livre, « Undisputed » et y a annoncé qu’il présenterait les « Golden Gods Awards » le 28 Mai sur VH1 Classic.

Le 17 Janvier 2012, Chris Jericho a fait sa 4ème apparition dans un segment appelé « Twitter Twister » ou il a joué un personnage appelé « The Twistercutioner » ou il a lu des « tweets » sur leur mur Twitter comme instructions dans le jeu « Twister » entre Kevin et Candace.

Filmographie

2006 Android Apocalypse, dans le rôle de TeeDee - Téléfilm
2009 Albino Farm, dans le rôle de Levi - film sortit directement en vidéo.
2009 Bloodstained Memoirs, dans son propre rôle - Documentaire.
2010 MacGruber, dans le rôle de Frank Korver, film.
2008 Redemption Song, dans son propre rôle, présentateur de série de téléréalité
2009 Aaron Stone, dans le rôle de Billy Cobb - "Xero Control" (saison 1 - épisode 11)
2009 Z Rock, dans le rôle de "Z Wrestler" (saison 2 - épisode 6).
2010 Downfall, dans son propre rôle, présentateur de 5 épisodes.
2011 Dancing with the Stars, dans son propre rôle, participant dans le jeu de téléréalité.
2011 Cubed dans son propre rôle.

Vie personnelle

Le père de Chris, Ted Irvine est un ancien joueur de la National Hockey League (NHL). Bien qu’il est né dans le quartier voisin de Long Island à Manhasset, New York, Irvine a été élevé à Winnipeg, Manitoba, Canada. Vince McMahon pense alors que de dire dans la présentation de Chris, « de Manhasset, New York », les fans Américains seraient plus derrière lui.

Christopher Keith Irvine et sa femme, Jessica, ont 3 enfants - un fils appelé Ash Edward Irvine, né le 24 Septembre 2003 et 2 jumelles, Sierra et Cheyenne.

Christopher Keith Irvine a 2 tatouages sur sa main gauche. Le premier est une bande de mariage alors que le second est la lettre « F », représentant Fozzy, son groupe dont il est le chanteur depuis 1999.

Christopher Keith Irvine est un « Born Again Christian ».

Le 5 Juillet 2004, Christopher Keith Irvine reçoit la récompense « Manitoba's The Order of the Buffalo Hunt », pour sa carrière dans le catch et son engagement à travailler avec des enfants défavorisés. Cette récompense a été au préalable décerné à John Paul II, l’ancien maire de Chicago, Richard J. Daley, Jimmy Carter, Desmond Tutu et mère Térésa.

Le 7 Février 2009, Christopher Keith Irvine frappe apparemment une fan après quelle lui ait crachée dessus devant d’autres fans à l’extérieur du Save-On-Foods Memorial Centre à Victoria, British Columbia après un « House Show ». Des vidéos montrent clairement qu’il n’a pas eut de contact physique avec la fan. A cause de cet incident, la police l’a arrêté mais la libéré sans retenir de charge. Police déclare plus tard qu’elle ne retiendra aucune charges contre quiconque, car c’est « trop difficile de déterminer qui a provoqué qui ».

Le 27 Janvier 2010, Christopher Keith Irvine et un autre catcheur, Gregory Helms, sont arrêtés à Fort Mitchell, Kentucky après avoir quitté un bar. Un rapport de police dit qu’Helms a frappé Jericho et les autres passagers dans un taxi.

En Janvier 2012, il est annoncé que Chris Jericho (avec le quarterback des New York Jets, Tim Tebow et le joueur de troisième base des Atlanta Braves, Chipper Jones) sont les copropriétaires d’une salle de sport à Tampa, Floride, appelée D1 Sports Training and Therapy.

Interview de Chris Jericho : (Novembre 2014) - Par : Notre seule addiction, c'est le catch !

Son dernier run à la WWE : "Le match en cage avec Bray Wyatt à Baltimore, puis celui face à Randy Orton à Night of Champions à Nashville, sont 2 rencontres que je mettrai dans la liste de mes matchs favoris de tous les temps. C'était bon à savoir parce que les années passent, mais je ne me suis jamais senti aussi bien. Lorsque je reviens, je me suis préparé mentalement et je pense que je travaille encore au niveau que je me suis fixé. Mais quand vous allez là-bas, que vous bossez et que vous obtenez les commentaires de l'auditoire, vous pouvez aussi tout aussi bien vous prendre des critiques.

Le fait que mon dernier match contre Randy Orton a été le meilleur match en PPV, j'en suis très fier et si au final il s'avère que je ne reviendrai plus à la WWE, il me restera toujours ça. C'est toujours cool de contribuer a amener une entreprise au plus haut niveau. Le jour où je sentirai que je n'arriverai plus à divertir les gens au plus haut niveau que je m'étais fixé et que je ne serai plus en mesure de voler le show, je ne reviendrai plus. Je suis le seul gars qui peut le dire et je suis sûr que Shawn Michaels le dirait aussi. Vous ne me verrez pas dans le ring à nouveau telle une parodie de moi-même. Je ne ferai rien d'autre que d'être le meilleur".

Sa relation avec Vince McMahon : "Je pense que Vince voit beaucoup de lui en moi. Je suis un rebelle. Je fais les choses comme je l'entends, mais je le fais pour le bien de la compagnie. Je suis un homme de la WWE. Je n'ai lutté pour personne d'autre et je n'ai pas foulé un autre ring que celui de la WWE depuis 1999 lorsque j'ai commencé à travailler pour Vince et je ne le ferai jamais. Je ne vais pas retourner au Japon pour y bosser car cela ne m'intéresse pas. Si je catch, c'est pour Vince McMahon, uniquement lui. Il sait que c'est ce que je pense et je crois qu'il respecte cela. Il sait aussi que je ne suis pas un homme qui lui dit oui systématiquement. je ne suis pas comme ça. Je dois lui dire ce que je ressens. Je dois lui dire pourquoi je pense que c'est mieux de faire telle ou telle chose et je peux lui dire parfois qu'il a tort. Personne n'aime entendre ça, surtout un gars de sa fonction mais je pense que je pourrais le faire de manière plus délibérée comme un ambassadeur, mais je n'ai pas ça en moi et je ne pense pas que c'est ce qu'il veut".

Tu penses quoi de Dean Ambrose ? : "J'ai vu Dean quand il a commencé et il y avait quelque chose de différent chez lui. Il a ce coté Jeff Hardy 'X'. Il a en lui quelque chose que vous ne pouvez pas forcément trouver chez tout le monde. Vous pouvez leur apprendre à prendre des coups, leur donner un look, leur donner des victoires, mais certains gars ont un petit quelque chose en plus qui les mènera au niveau supérieur. Je ne suis pas dieu et je ne prétend pas tout connaître mais j'ai une assez bonne réputation en ce qui concerne le choix des lutteurs. Je pense que parmi tous les lutteurs que la WWE possède actuellement, c'est lui qui a la meilleur chance de devenir un jour le visage de la fédération. Pour le moment, avec l'arrivé du Network et le fait que la compagnie met moins l'accent sur les PPV, ce n'est pas important mais si on recherche celui qui sera à l'avenir le TOP babyface de la fédération, je pense qu'à l'heure actuelle, le meilleur des meilleurs, c'est Dean".

Trophés PWI :

ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2017
21ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2016
84ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2015
25ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2014
25ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2013
29ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2012
5ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2010
2ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
29ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008
25ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
10ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
5ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
4ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2002
9ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001
9ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2000
29ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1999
10ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1998
26ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1997
42ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1996

109ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003.

3ème place au PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2009
1ère place au PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2008
1ère place au PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2002

3ème place au PWI Tag-Team Of The Year en 2009

3ème place au PWI Wrestler Of The Year en 2009

3ème place au PWI Most Popular Wrestler en 2000
3ème place au PWI Most Popular Wrestler en 2001

2ème place au PWI Most Inspirational Wrestler en 2001

1
ère place du PWI Feud of the Year en 2008 (Shawn Michaels vs. Chris Jericho)
3ème place au PWI Feud of the Year en 2004 (Jericho vs. Christian vs. Trish Stratus)

2ème place au PWI Match of the Year en 2000 (Jericho vs. Hunter Hearst Helmsley)
3ème place au PWI Match of the Year en 2001 (Jericho vs. Rock)
4ème place au PWI Match of the Year en 2003 (Jericho vs. Shawn Michaels)

1ère place du PWI Come-Back of the Year en 2008

Wrestling Observer Newsletter Awards :

1ère place au Wrestler Of The Year 2009
1ère place au Wrestler Of The Year 2008

1ère place au Match Of The Year 2008 (Chris Jericho vs. Shawn Michaels : Ladder Match - WWE No Mercy)

1ère place au Feud Of The Year 2008 (Chris Jericho vs. Shawn Michaels)

1ère place au Most Underrated Wrestler en 1999
1ère place au Most Underrated Wrestler en 2000

4ème place au Best On Interviews en 2010
1ère place au Best Interviews en 2009
1ère place au Best Interviews en 2008
1ère place au Best Interviews en 2003

5ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2010

1ère place au Readers' Favorite Wrestler en 1999

9ème place au Most Outstanding Wrestler en 2010
4
ème place au Most Outstanding Wrestler en 2009

Best Pro Wrestling Book (2011) for Undisputed: How to Become the World Champion in 1,372 Easy Steps
Best Pro Wrestling DVD (2010) for Breaking the Code: Behind the Walls of Chris Jericho

Cauliflower Alley Club :

Aucun

Autres :

Intronisé au Wrestling Observer Newsletter Hall of Fame en 2010.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z