CHRISTIAN

Nom Réel :
William Jason Reso
Taille :
1,85M

Willaim Jason Reso

Date naissance :
30/11/1973
Poids :
109Kg
Origine : Toronto, Ontario, Canada
Débuts Pro :
1995
Débuts
WWE :
1998
Prise de finition :
The Umprettier
Gimmicks :

Christian, Christian Cage, Captain Charisma, Conquistador Dos

Titres WWE-WWF

World Heavyweight Championship 2 fois
ECW (WWE) Championship 2 fois
WWF European Championship 1 fois
WWF Hardcore Championship 1 fois
WWF/E Intercontinental Championship 4 fois
WWF Light Heavyweight Championship 1 fois
WWF/E World Tag-Team Championship 9 fois
Avec Edge (7), Lance Storm (1) et Chris Jericho (1)

Titres autres promotions :


ECWA Heavyweight Championship 1 fois

ICW Streetfight Tag-Team Championship 2 fois
Avec Sexton Hardcastle

NTPW Pro Tag-Team Championship 1 fois
Avec Sexton Hardcastle

PCW Heavyweight Championship 1 fois

SSW Tag-Team Championship 1 fois

NWA World Heavyweight Championship 2 fois

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Septembre 2011) - Reproduction interdite !

Histoire :

Les débuts

Le succès de Jason Reso dans la lutte professionnelle remonte d’une certaine manière à sa longue amitié avec Adam Copeland, connu sous le nom de Edge. Copeland commençait à s’entraîner pour une carrière de lutte en 1992 et Reso suivait ses pas deux ans plus tard, s’entraînant avec Ron Hutchinson au Sully’s Gym au Canada, pays natal de Reso.

La détermination de Reso à devenir lutteur professionnel était forte et il passait près de neuf mois à s’entraîner au club pour avoir les compétences nécessaires pour réussir. Reso convainquait finalement Hutchinson de lui donner sa chance et faisait ses débuts contre Zakk Wylde en Juin 1995. Les deux hommes faisaient un match nul respectable pour les débuts de Reso.

Circuit indépendant

Cela ne prenait pas longtemps pour que Reso, qui se faisait désormais appeler Christian Cage et Copeland (sous le nom de Sexton Hardcastle) fassent équipe. Les deux lutteurs se faisaient d’abord appeler « High Impact » avant de changer pour s’appeler les « Suicide Blondes », formant une grande équipe où qu’ils aillent.

Bien que je ne sois pas sûr de cela, je crois que les Suicide Blondes gagnaient les titres par équipe de la SSW une fois. Je sais à coup sûr que le duo a gagné les ceintures ISW Street-Fight Tag-Team à la fin de l’année 1997, une grande victoire pour cette équipe. Les Suicide Blondes ont également appartenu, à un moment, à l’équipe Thug Life, qui incluait également de futures stars telles que Rhino Richards et Joe E. Legend.

En Juin 1998, Copeland était appelé à la World Wrestling Federation, laissant Christian Cage sans partenaire. Ce dernier prenait avantage de cette situation en battant Viper en Juillet 1998 pour son premier titre individuel, le « ECWA Heavyweight Title».

Cage continuait à lutter pour diverses fédérations, accroissant ses capacités dans le ring. Christian Cage était ensuite invité au camp d’entraînement de la World Wrestling Federation. Ses qualités étaient suffisantes et c’est sans surprise que Christian Cage signait un contrat en Août 1998 avec la WWF.

WWF : 1998

Fin 1998, Copeland, sous le nom d’Edge, était une star montante à la WWF. Il « feudait » contre Gangrel, un lutteur avec une gimmick de vampire. Pendant un des matchs d’Edge, Christian Cage apparaissait dans la foule et le distrayait. Il était révélé plus tard que Christian était en fait le frère d’Edge et qu’il était avec Gangrel. Au même moment, en Octobre 1998, Christian battait Julio Sanchez pour remporter le « Pennsylvania Championship Wrestling Heavyweight Title ». La ceinture serait cependant vacante peu de temps après (tout comme la ceinture ECWA) à cause des engagements de Christian avec la WWF.

A la WWF, Christian faisait de bons débuts en PPV à Judgment Day 1998. Avec Gangrel dans son coin, Christian profitait d’un « Michinoku Driver » raté par Taka Michinoku pour porter un « roll up » pour remporter le « WWF Light Heavyweight Title » ! Pour son premier match officiel à la WWF, Christian gagnait déjà un titre.

Cela s’améliorait même pour Christian peu de temps après car il réussissait avec Gangrel à convaincre Edge de les rejoindre, formant ainsi « The Brood ». Les trois hommes créaient un clan étrange, où le sang et les vêtements du dix-huitième siècle étaient la norme. Christian défendait aussi la ceinture Light Heavyweight pendant un mois avant d’être étonnamment battu par Duane Gill (Gillberg).

The Brood avait ensuite une « Feud » contre Al Snow’s Job Squad, composé de Snow, Bob Holly (Hardcore Holly plus tard) et (Too Cold) Scorpio. Les deux équipes s’affrontaient à Rock Bottom, en décembre 1998, avec The Brood qui remportait la victoire contre le Job Squad. C’est à ce moment là que The Brood commençait à être célèbre pour ses "Bloodbaths". Un catcheur était à l’intérieur du ring lorsque les lumières s’éteignaient. Lorsqu’elles se rallumaient, le lutteur baignait alors dans le sang, une expérience angoissante, c'est le moins qu'on puisse dire.

1999 :

C’était vers ce moment que le Ministry of Darkness de l’Undertaker était la force la plus puissante de la WWF. Donc il était logique que The Brood voulait les rejoindre. Pendant une courte période, The Brood était les fantassins du Ministry. Mais The Brood se détachait finalement du Ministry et commençait une « Feud » avec eux, luttant contre Mideon, Bradshaw et Faarooq à Backlash 1999. Le match était équilibré mais Viscera, membre du Ministry, attaquait Christian et l’envoyait dans le poteau d’un des coins du ring pendant que l’arbitre était distrait. Viscera remettait ensuite Christian dans le ring pour que Bradshaw exécute sa « Clothesline From Hell » pour finir le combat en faveur du Ministry.

La « Feud » qui suivait était contre les Hardy Boyz, dans plusieurs séries de matchs. Alors qu’Edge et Christian étaient avec Gangrel, les Hardy Boyz étaient avec Michael Hayes. Au King Of The Ring '99, Edge et Christian affrontaient les Hardy Boyz et le vainqueur du match aurait un match pour les titres par équipe de la WWF. C’était un très bon match, mais les choses tournaient mal à la fin, lorsque Gangrel frappait accidentellement Edge en essayant d’aider ces partenaires. Jeff Hardy couvrait alors Edge pour ainsi remporter le match, causant la défaite à The Brood.

Les problèmes commençaient à grandir entre Edge et Christian et Gangrel et finalement Edge et Christian en finissaient avec The Brood, formant leur propre équipe. Gangrel se vengeait en engageant les Hardy Boyz pour créer le New Brood et commençait ainsi une feud entre les deux équipes.

A Summerslam 1999, Edge et Christian entraient dans un tournoi par équipes où les vainqueurs deviendraient les challengers #1 aux titres par équipes de la WWF. Edge et Christian tiraient le numéro #1, tandis que les Hardy Boyz avaient le #2, créant ainsi une rencontre entre ces deux équipes. Les deux équipes s’affrontaient de nouveau, avec Gangrel travaillant cette fois pour l’autre équipe, trichant autant qu’il le pouvait. Mais Edge et Christian montraient leurs capacités, quand Christian exécutait un « Top-Rope Elbow Drop » sur Matt Hardy pour la victoire.

Leur prochain match les opposait à Mideon et Viscera, leurs anciens adversaires du Ministry, qui dominaient avec leur puissance. Mais Viscera s’écrasait accidentellement sur Mideon et Edge prenait alors l’avantage sur Mideon en lui faisant un « Spear ». Droz et Prince Albert étaient alors les suivants, mais n’arrivaient pas à battre Edge et Christian, perdant eux aussi contre les deux frères. Cependant, la fatigue commençait à devenir un facteur important dans le tournoi et Edge et Christian n’en avaient pas assez dans le réservoir pour battre Bradshaw et Faarooq des Acolytes, qui gagnaient ainsi le tournoi et le « Title Shot ».

Edge et Christian continuaient à gagner du respect dans la division par équipes, leur adresse faisant plaisir à voir. Lors du PPV Unforgiven 1999, Edge et Christian obtenaient leur premier match pour les titres en pay-per-view, luttant contre les New Age Outlaws. Mais ce n’était pas la nuit d’Edge et Christian, face à l’ancienne équipe de la DX qui remportait le match. Edge et Christian revenaient cependant vite dans la course en remportant un « Three-Way #1 Contenders Match » au PPV Anglais, Rebellion 1999, en battant les Acolytes et Hardcore et Crash Holly. Edge donnait la victoire à son équipe en exécutant un « Tornado DDT » à Bradshaw pour la victoire.

Le « Title Shot » n‘était cependant pas payant, donc Edge et Christian ce concentraient sur un autre objectif à savoir le «Terri Runnels Invitational Tournament ». Terri offrait au vainqueur 100,000$ ainsi que ses compétences de manager. Edge et Christian, sans surprise, arrivaient en finale face à leurs vieux adversaires, les Hardy Boyz, dans un match de l’échelle absolument stupéfiant, lors du PPV No Mercy 1999. Les deux équipes exécutaient des prises incroyables, volant ainsi le show en tant que meilleur match. A la fin, Matt Hardy était celui qui gravissait l’échelle, gagnant ainsi le match et l’argent pour son équipe.

Après ce match, il y avait plus de respect entre Edge et Christian et les Hardy Boyz. Les deux équipes s’unissaient à un moment, pour combattre deux équipes heel, Too Much et Hardcore et Crash Holly, lors de Survivor Series 1999. Le match ne mettait pas longtemps à tourner en une bagarre générale et dans la confusion, Hardcore Holly faisait un petit paquet à Edge, l’éliminant ainsi. Plus tard, Scott Taylor éliminait Matt Hardy, le match devenant un 2 contre 4. Jeff Hardy revenait, faisant un saut incroyable sur Taylor pour l’éliminer. Mais Brian Christopher vengeait son partenaire, éliminant l’autre Hardy avec une descente de la cuisse du haut des cordes. Il ne restait donc que Christian face à trois adversaires. Mais Christian se démenait et éliminait Christopher avec le « Impaler » (devenant plus tard le « Unprettier »). Christian se sortait ensuite d’une attaque brutale des Hollys pour mettre hors du match Crash avec un « Tomakazie ». Mais les chances de victoire étaient trop réduites pour Christian, qui s’inclinait finalement face à Hardcore Holly, perdant ainsi le match.

A la fin de l’année 1999, une Bataille Royale par équipes était organisée au PPV Armageddon '99 entre huit équipes. Les équipes étaient Edge et Christian, les Hardy Boyz, les Acolytes, les Dudley Boyz, les Mean Street Posse, les Headbangers, Too Cool (anciennement appelés Too Much) et Mark Henry et le Godfather. Les équipes étaient toutes sur le ring, avec 16 participants qui tentaient de ne pas se faire éliminer. Le Posse tentait de tricher en envoyant un nouveau lutteur sur le ring lorsqu’un d’entre eux était éliminé, mais finalement aucun n’avait la force nécessaire pour survivre. Vers la fin, il ne restait plus que quatre équipes : Edge et Christian, les Hardys, les Dudleyz et les Acolytes. Malheureusement, Edge et Christian étaient alors éliminés. A la fin, les Acolytes éliminaient les Hardy Boyz pour remporter le match.

2000 :

Edge et Christian continuaient à faire une bonne équipe en cette nouvelle année et les deux participaient au Royal Rumble 2000, avec peu de succès. Ils étaient meilleurs en équipe. Pat conséquent, Edge et Christian se concentraient une nouvelle fois sur les titres mondiaux par équipes. A No Way Out 2000, un match déterminant les challengers numéro 1 avait lieu entre Edge et Christian et leurs rivaux de toujours, les Hardy Boyz. Les Hardys étaient rejoints aux abords du ring par Terri Runnels et sa protection, les Acolytes. Le match était parsemé de prises aériennes, Edge faisant un « Spear » dans les airs à Jeff Hardy puis les Hardy faisant un double plongeon sur Christian de la troisième corde. La fin du match était finalement décidée par Terri. Quand Jeff Hardy était monté sur les cordes, prêt à en finir, Terri surprenait tout le monde en montant sur le bord du ring et en balançant Jeff en dehors de celui-ci. Terri mettait également une claque à Matt, faisant vaciller ce dernier et permettant ainsi à Christian de lui faire sa prise de finition, donnant ainsi la victoire à Edge et Christian. Après le match, les Acolytes frappaient les Hardys, 'protégeant' Terri Runnels car ils étaient payés pour cela.

Les problèmes continuaient à grandir entre Edge et Christian et les Hardy Boyz, voulant tous deux s’en prendre aux champions par équipes de la WWF, les Dudley Boyz. Après plusieurs combats impliquant les trois équipes, un grand match fut signé pour Wrestlemania 2000 : un match de l‘échelle à trois équipes. Le match était tout simplement incroyable, mettant en scène 3 échelles différentes en même temps sur le ring. Chaque lutteur impliqué dans le match prenait des « Bumps » monstrueux, tombant des échelles. L’une des plus grande prises était de la part d’Edge et Christian, qui faisaient une « Superplex » du haut de l’échelle sur D-Von. Plus tard, Christian sautait de l’échelle pour atterrir sur les Dudleys. Les Dudleys contrôlaient ensuite les deux équipes lorsque des tables étaient placées. A un moment, Buh Buh Ray Dudley exécutait un « Powerbomb » sur Matt Hardy directement sur la table des commentateurs espagnols. Buh Buh Ray voulait exécuter la même manœuvre sur Jeff Hardy, mais Christian intervenait, assommant Buh Buh Ray avec la cloche. Jeff grimpait alors l’échelle et faisait sa « Swanton Bomb » à travers une table sur Buh Buh Ray, le mettant ainsi KO. A la fin, alors que Matt venait de se débarrasser de D-Von avec son « Twist of Fate », lui et Christian grimpaient l’échelle pour y récupérer les ceintures. Edge montait également et l’équipe poussait Matt hors de l’échelle, le faisant passer à travers une table. Edge et Christian prenaient alors les ceintures, gagnant le match ainsi que les titres WWF de champions du monde par équipe.

Edge et Christian n’avaient pas le temps de célébrer ce moment car commençait alors une nouvelle « Feud » face aux anciens membres de DeGeneration-X, X-Pac et le Road Dogg. Les deux équipes s’affrontaient à Backlash 2000, avec Christian qui 'remportait' la victoire pour son équipes en mettant KO (et en sang) X-Pac avec la cloche du ring alors que l’arbitre avait le dos tourné, permettant à Edge de faire le tombé. Plus tard, Edge et Christian commençaient à côtoyer régulièrement leur allié, Kurt Angle. Les trois hommes se trouvaient des points communs et chacun aidait l’autre à remporter son match.

Les trois hommes faisaient alors équipe face à Too Cool et Rikishi à Judgment Day '00. Avant le match, les trois hommes s’en prenaient au public du Kentucky et dansaient avec des chapeaux de paille. L’équipe ne rigolait pas longtemps, Kurt Angle recevant un « Stinkface » de Rikishi durant le match. Bien que la victoire était proche après qu’Edge eut frappé Scotty Too Hotty avec la cloche (l’arbitre était au sol et donc ne pouvait pas compter), Grandmaster Sexay mettait KO Edge avec le « Hip Hop Drop » avant de faire rouler Scotty sur lui, donnant la victoire à son équipe.

Seulement une semaine plus tard, Edge et Christian perdaient le titre WWF de champions par équipe face aux Too Cool. Furieux de la perte de leurs ceintures, Edge et Christian cherchaient très vite à regagner leurs titres.

Malheureusement, d’autres équipes étaient aussi intéressées pour devenir challenger contre les jeunes champions et donc un « Four Way Elimination Match » avait lieu lors du King Of The Ring 2000, impliquant Edge et Christian contre les Too Cool(c), Test et Albert et les Hardy Boyz. Le début du match voyait surtout s’affronter Test et Albert et les Hardys, avec plusieurs prises à deux. Matt Hardy donnait le premier coup, portant à Test son « Twist of Fate », éliminant ainsi l’équipe Test et Albert. Mais Edge et Christian rentraient dans le ring, allant se battre avec les Hardys et finalement, après que Christian eut survécu au « Twist of Fate », il éliminait Matt Hardy (et Jeff) avec son « Impaler ». Cela nous laissait donc Edge et Christian face aux champions, Too Cool. A un moment, Edge et Christian exécutaient un « Double Worm » sur Grandmaster Sexay, seulement pour provoquer Scotty Too Hotty. Mais celui-ci mettait Edge au sol et lui faisait son « Worm ». Mais Christian mettait KO Sexay avec une des ceintures de champion, permettant à Edge de faire le tombé victorieux et ainsi remettre les titres autour de leurs hanches.

Les prochains challengers de Edge et Christian étaient les Acolytes, une équipes très puissante, les deux frères étaient donc évidemment inquiets. A Fully Loaded 2000, Christian essayait de faire croire qu’il était malade, allant jusqu’à mettre du faux vomi dans les toilettes. Le duo était tout de même forcé par le commissionner, Mick Foley, à combattre et participer au PPV. Les Acolytes dominaient la majeure partie du match, même si Edge et Christian parvenaient à isoler Bradshaw durant un moment. Lorsque Bradshaw arrivait à faire le changement avec Faarooq, les choses devenaient plus compliquées pour les champions. Faarooq portait son « Dominator » sur Christian, puis enchaînait avec le tombé. Mais Edge remontait sur le ring avec les ceintures par équipes et frappait Faarooq avec, conservant ainsi leurs ceintures mais perdant le match par disqualification. Edge et Christian s’en fichaient car ils repartaient tout de même avec leurs titres.

Durant le mois d’août de l’an 2000, Edge et Christian devenaient une des équipes les plus dominantes, continuant leur habitude de faire Le « 5 Seconds Pause », une « pause » de 5 secondes avant leurs matches. Mais de vieux rivaux leurs lançaient une nouvelle fois un défi, les Hardy Boyz et les Dudley Boyz devenant les principaux challengers au titre de champion.

Pour remédier à leur « Feud », le commissionner Foley arrangeait un match incroyable entre ces trois équipes : « Tables, Ladders And Chairs », ou également appelé « TLC ». Le match était signé pour Summerslam '00. C’était un match sensationnel. L'un des meilleurs moments était lorsque Jeff Hardy tentait une « Swanton Bomb » d'une échelle haute de six mètres, mais Buh Buh Ray Dudley s’enlevait et Hardy atterrissait à travers la table. Un peu plus tard, c'est Buh Buh Ray qui passait à travers quatre tables en une seule fois, un impact terrible. A la fin, D-Von Dudley et Jeff Hardy étaient tous très proches des ceintures, mais les échelles qui étaient sous eux tombaient. Hardy réussissait à faire lâcher la ceinture à D-Von, l'envoyant directement au sol, mais Edge et Christian faisaient alors lâcher la ceinture a Hardy en lui envoyant une échelle directement sur lui. Edge et Christian montaient alors sur les échelles et attrapaient les ceintures, remportant ainsi le meilleur match de l'an 2000.

La rivalité entre Edge et Christian et les Hardy Boyz ne se terminait cependant pas puisque les deux équipes continuaient à s’affronter pendant le mois suivant. A un moment, Edge et Christian montraient une vidéo des jeunes années de Matt et Jeff en se moquant d'eux. Lorsque Matt et Jeff, accompagnés de Lita, entraient dans la salle de visionnage pour se venger, Edge et Christian les prenaient en embuscade, les frappant tous les trois avec des chaises en portant des « ConChairTo ». Ils se vantaient ensuite en disant que les Hardy ne pouvaient pas les battre.

Lors du PPV Unforgiven 2000, les deux équipes s’affrontaient dans un « Steel Cage Match ». Les choses tournaient vite mal pour les Hardy, puisque Jeff était envoyé en dehors de la cage, tandis que Matt était toujours aux prises avec Edge et Christian qui continuaient leur travail en équipe. Christian faisait bien attention de ne pas laisser Jeff revenir dans la cage, avortant ses multiples tentatives. Christian empêchait même Jeff de revenir par la porte de la cage et profitait de cette porte ouverte pour attraper une chaise qui se trouvait à l'extérieur pour frapper Matt avec. Plus tard, Christian tombait hors de la cage, laissant derrière lui une confrontation à un contre un, jusqu'à ce que Jeff aille chercher une échelle pour revenir dans le ring. Ensuite, Jeff effectuait un spectaculaire « Whisper In The Wind » depuis le haut de la cage sur Edge et Matt. Christian essayait aussi de rentrer dans la cage par l'échelle qu'avait utilisé Jeff, mais Lita arrivait et portait à Christian un « Lita-cunrana » depuis l'échelle pour le stopper. Les Hardy Boyz portaient ensuite un « ConChairTo » sur Edge depuis le haut de la cage, envoyant Edge jusque sur le tapis du ring. Les Hardy quittaient ensuite la cage et remportaient ainsi les titres par équipes.

Edge et Christian essayaient de récupérer leurs ceintures pendant les semaines suivantes, mais échouaient à entrer dans la « Tag-Team Battle Royal » pour choisir les aspirants numéro 1 aux titres, puisqu'ils avaient été portés malades. Une autre équipe, les Conquistadors, remportaient ce match, mais il semblait que ça ne soit nul autre qu’Edge et Christian sous des masques. Quand on leur posait des questions en espagnol, ils ne savaient répondre que par oui. Cependant, ils avaient tout de même remporté la bataille royale et avaient donc un match contre les Hardy Boyz à No Mercy 2000.

Au PPV, Edge et Christian étaient interviewés en coulisses et ils étaient hilares en parlant du fait qu'ils avaient été malades en mangeant des cacahuètes, mais qu'ils allaient mieux maintenant. Ils disaient également qu'ils soutenaient les Conquistadors et qu'ils espéraient leur victoire. Dans le match, les Hardys semblaient plus intéressés par démasquer les Conquistadors, plutôt que de les battre. A la fin, Matt portait le « Twist of Fate » sur l'un d'eux, mais au lieu de faire le tombé, il lui enlevait son masque, pour y trouver un autre masque en dessous. L'autre Conquistador en profitait pour attraper Matt avec un « Inverted Neckbreaker » pour remporter le match, faisant des Conquistadors les nouveaux champions par équipe.

Après le match, Edge et Christian étaient vus en coulisses, essoufflés, disant qu'ils avaient couru jusqu'à l'épicerie pour acheter des chips pour célébrer la victoire des Conquistadors. Ils célébraient avec deux hommes masqués, qui semblaient être très fatigués après ce match exténuant et ceux-ci annonçaient que leur première défense de titre se ferait contre Edge et Christian, au prochain Raw.

Le lendemain, Edge et Christian semblaient être prêts à se battre pour les ceintures, mais Christian était mis hors course avant le match, se faisant passer à travers une table (action supposée faite par les Dudleys). Edge déclarait alors qu'il n'aurait aucun problème à battre les Conquistadors tout seul. Mais Edge était surpris lorsque les Conquistadors arrivaient et se battaient vraiment, au lieu de se laisser faire. Edge était battu par les Conquistadors après un « Twist of Fate » suivi d'une « Swanton Bomb ». Après le match, les Conquistadors retiraient leurs masques, dévoilant sous eux, les Hardy.

Le commissionnaire, Mick Foley, arrivait alors et montrait une vidéo, montrant qu’Edge et Christian étaient bien les Conquistadors de la nuit passée. Foley déclarait ensuite qu’Edge et Christian étaient les nouveaux champions au PPV, mais puisque les Hardy venaient de remporter le match contre Edge, ils venaient de regagner les ceintures par équipe !

Arrivés en Novembre 2000, Edge et Christian continuaient de se battre contre les Hardy et les Dudley, leurs adversaires de longue date. Dans une union étrange, Edge et Christian rejoignaient Right To Censor, qui avaient remporté les ceintures par équipes contre les Hardy, pour ensuite faire face à leurs adversaires respectifs lors de Survivor Series 2000. Les huit hommes prouvaient qu'ils détestaient vraiment leurs adversaires et le match était très tendu. Edge prenait l'avantage en premier, en éliminant Matt Hardy avec son « Edge-o-Matic », suivi du tombé. D-Von Dudley essayait de prendre l'avantage à son tour en attaquant Edge et Christian en même temps, mais cela se retournait contre lui puisque Christian lui portait l' « Impaler » pour l'éliminer, transformant le match en un quatre contre deux. Le travail d'équipe devenait ensuite un problème, puisqu’ Edge, pendant la bataille, portait accidentellement son « Spear » sur Bull Buchanan. Buh Buh Ray Dudley faisait alors le tombé sur Bull pour l’éliminer. Buh Buh Ray assommait ensuite Edge, alors que Christian essayait de le sauver en montant sur la troisième corde, mais Buh Buh esquivait et Christian tombait sur Edge. Buh Buh dégageait ensuite Christian du chemin avant de faire le tombé sur Edge. La dynamique de Buh Buh Ray se brisait lorsque le Goodfather lui portait un « Death Valley Driver », qui l'éliminait. Christian et le Goodfather essayaient de s'associer pour s'en prendre à Jeff Hardy, mais Jeff se battait bien, éliminant Christian avec une « Swanton Bomb » et prenant ensuite l'avantage lorsque Val Venis (qui était à l'extérieur du ring), frappait accidentellement son partenaire, le Goodfather. Jeff faisait tout de suite le tombé pour remporter le match.

Edge et Christian ne perdaient pas de temps à se plaindre de leur défaite. Ils travaillaient tout de suite à regrimper les échelons pour récupérer les titres. A Rebellion 2000, Edge et Christian avaient un « Three-Way Tables match » les opposant aux Dudley Boyz et à la T et A. Edge et Christian réussissaient à éliminer T et A en poussant Albert du ring et le faisant passer à travers une table. Mais ils ne réussissaient pas à vaincre les Dudley, qui portaient leur « 3D » sur Christian, pour la victoire.

Edge et Christian, ainsi que les Dudley Boys étaient ensuite inclus dans le « Four-Way Tag-Team Title Match » à Armageddon 2000, qui incluait également Bull Buchanan et le Goodfather(c) ainsi que K-Kwik et le Road Dogg. Pendant un moment, différents lutteurs faisaient équipes les uns avec les autres, pour arriver à deux équipes contre deux, pour arriver à ce fameux tombé qui les emmènerait jusqu'aux titres. A la fin, le chaos régnait, puisque les quatre équipes voulaient toutes remporter ce match. Les Dudley semblaient avoir le contrôle, portant le « 3D » sur Bull et le Goodfather en même temps. Mais lorsque Stevie Richards (membre de la Right To Censor) mettait KO D-Von Dudley en le passant à travers une table, Edge et Christian réagissaient tout de suite en portant tout d'abord un « Spear », suivi d'un « Tomakazie » sur Buh Buh Ray Dudley, remportant ce match et devenant pour la quatrième fois, champions par équipe.

Edge et Christian arrivaient au Raw suivant pour célébrer leur victoire avec leur ami Kurt Angle, qui avait défendu sa ceinture de champion du monde dans un « Hell In A Cell 6-Man Match », la nuit d'avant. Les trois hommes se félicitaient mutuellement, en disant qu'ils avaient eu l'année la plus dominante de l'histoire de la WWF. Mais ils étaient interrompus par le Rock et les Dudleys, qui organisaient un « Tag-Team Testicle Tables Match ». Après cette annonce, Edge et Christian étaient vus en coulisses, un peu inquiets que ce match signifie que leurs testicules allaient passer à travers des tables. Et dans un sens, c'est ce qui s'est passé, puisque d'abord Edge et ensuite Christian passaient à travers des tables, donnant la victoire aux Dudley Boys et au Rock.

Une semaine plus tard, Angle était mis dans un match pour le titre de champion du monde, contre le boss, Vince McMahon, par le commissionnaire Foley et il demandait à Edge et Christian d'essayer de faire annuler le match. Mais Foley ne l'entendait pas de cette oreille et décidait de mettre Edge et Christian contre le Rock et l'Undertaker, dans un match où les titres par équipe seraient en jeu. Edge et Christian essayaient de remporter le match, alors qu’Edge prenait l'avantage d'un arbitre au sol et essayait de frapper l'Undertaker avec l'une des ceintures. Mais le Rock veillait et il portait son « People's Elbow » sur Edge, pour obtenir la victoire et remporter les ceintures par équipes. Un match retour était mis en place à Smackdown, le lendemain (par rapport aux enregistrements), alors qu’Angle s'était arrangé avec Vince McMahon pour être l'arbitre "juste et impartial" de ce combat. Angle favorisait évidemment ses deux amis et à un moment, il faisait semblant de se disputer avec Christian, au lieu de compter le tombé qui était fait par l'Undertaker qui venait tout juste de porter le « Last Ride » sur Edge. Plus tard, le Rock mettait Angle KO, avec un « Rock Bottom » et manquait ensuite de remporter le match avec un nouvel arbitre. A la fin du combat, Angle revenait sur le ring et portait un « Angle Slam » sur le Rock et plaçait ensuite Edge au-dessus de lui avant de compter, redonnant à Edge et Christian leurs ceintures.

2001 :

Au début de la nouvelle année, Edge et Christian continuaient de se battre aux côtés de Kurt Angle, contre la menace des Dudley Boyz. Avant le Royal Rumble 2001, Edge et Christian avait définitivement l'avantage, puisqu’ils infligeaient aux Dudleys des chocs assez violents avec des coups de chaises, la semaine avant le match de PPV entre eux. Dans le match, les Dudley débutaient bien, dominant Edge, mais Christian inversait la tendance en frappant D-Von a la tête, depuis l'extérieur du ring. Plus tard, Edge et Christian se dirigeaient vers la disqualification, puisqu'ils s'apprêtaient à porter un « ConChairTo » sur D-Von, mais celui-ci bloquait la tentative et leur infligeait un double coup de la corde à linge. D-Von faisait ensuite le changement avec Buh Buh Ray, qui entrait avec une rage certaine, dominant les champions par équipe. Les Dudleys, à la fin, s'apprêtaient a porter le « 3D » sur Christian, mais Edge stoppait cette action avec un « Spear » sur Buh Buh Ray. Edge et Christian optaient ensuite pour porter la prise des Dudley, le « Wassup Drop », sur Buh Buh Ray. D-Von le bloquait et les Dudleys portaient ensuite leur « 3D » sur Edge pour remporter le match, causant à Edge et Christian la perte des titres par équipes.

Cela ne prenait pas beaucoup de temps à Edge et Christian pour se remettre dans la couse aux titres contre les Dudleys. Mais un nouvel élément intervenait, puisque Kane et l'Undertaker, les Brothers of Destruction, annonçaient leur intérêt pour les ceintures. Un match brutal était signé pour No Way Out 2001, puisqu'il s'agissait d'un « Three-Way Tables Match » pour les titres par équipe. La stipulation du match semblait favoriser les Dudleys ou les Brothers of Destruction. Mais Edge et Christian persévéraient, faisant de leur mieux pour obtenir la victoire. Les six hommes commençaient à se battre sur la rampe d'entrée et sont allés jusqu'en coulisses pendant un moment, mais revenaient finalement sur le ring. Edge et Christian essayaient de se servir de la stipulation de non disqualification du match, s'apprêtant a porté un « ConChairTo » sur Buh Buh Ray. Mais Buh Buh Ray l'esquivait, obligeant Edge et Christian à se faire une collision mutuelle. A plusieurs reprises durant le match, une équipe était sur le point de gagner, mais une autre équipe enlevait la table et prolongeait le match. Les Brothers of Destruction étaient en total contrôle lorsque le match arrivait à sa conclusion, portant des « chokeslams » sur leurs quatre adversaires. Mais les deux monstres étaient distraits par Rikishi et Haku, qui arrivaient sur le ring pour les attaquer. Pendant que ces deux équipes se battaient, Edge et Christian ainsi que les Dudleys avaient le champ libre pour en finir. Alors qu’Edge manquait un « Spear » crucial sur Buh Buh Ray, cela laissait Christian tout seul et il subissait un « 3D » à travers une table, permettant aux Dudleys de conserver leurs ceintures.

Edge et Christian étaient mécontents du fait que les choses se soient passées aussi mal et continuaient à être en rivalité avec les Dudleys, puisqu'ils les affrontaient régulièrement pour les titres par équipes. Mais une autre équipe venait interférer dans leur feud, il s'agissait de vieux rivaux, les Hardy Boyz, qui rentraient dans la course aux titres. Début mars 2001, les Hardy battaient les Dudleys pour récupérer les titre par équipes. Les Dudleys devaient avoir un rematch au Raw du 19 mars, mais Edge et Christian arrivaient à leur place et déclaraient que les Dudleys n'étaient pas là et qu'ils prenaient donc leur chance au titre. Ce match était un match typique des confrontations entre les deux équipes, avec Lita qui travaillait à aider les Hardys. Mais Edge et Christian avaient leur propre surprise, puisque Rhyno faisait son retour dans le ring et portait son « Gore » sur Jeff Hardy. Edge et Christian faisaient alors le tombé pour regagner les titres par équipe.

Plus tard dans la même soirée, Edge et Christian célébraient leur victoire et disaient à Rhyno qu'il pouvait retourner à l'hôtel, puisqu'il avait terminé son travail. Ensuite, on a pu voir les Dudley Boys arriver à l'aéroport local, se plaignant que quelqu'un (Edge et Christian) avait annulé leurs réservations. Lorsque les Dudley arrivaient finalement dans l'arena, le commissionnaire William Regal leur disait qu'ils étaient trop en retard. Mais les Dudleys réussissaient à convaincre Regal de leur donner une chance aux titres ce soir là, puisqu'ils étaient censés être ceux qui devaient combattre. Edge et Christian n'étaient pas très heureux, puisque Rhyno n'était plus à leurs côtés pour les aider, mais ils n'avaient pas le choix. Les quatre hommes avaient à nouveau un combat violent, avec Edge qui stoppait D-Von alors qu'il prenait des tables, en portant un « Dropkick » sur les tables qui atterrissaient en plein sur le visage de D-Von. Mais Spike Dudley, qui faisait aussi son retour, arrivait et portait à Christian un « Acid Drop », ce qui plaçait Christian pour le « 3D » et la défaite, ce qui faisait qu’Edge et Christian n’avaient été champions que quelques heures.

Il était annoncé ensuite que les trois équipes allaient essayer de dupliquer leur plus grand match, lorsque le TLC II était signé pour Wrestlemania X-7. Le match commençait par une bagarre et continuait ainsi puisqu’il n’y avait pas de changements dans ce match. Chaque lutteur utilisait des tables, des échelles, des chaises comme des armes. Il y avait aussi l’intervention de Spike Dudley et puis Lita et enfin Rhyno, venus soutenir leurs alliés. À un moment, Jeff Hardy récupérait la plus grande échelle qu’il avait trouvée et y sautait avec une « Swanton Bomb » pour atterrir sur Spike Dudley et Rhyno, les faisant passer au travers de deux tables ! Jeff essayait plus tard de saisir les ceintures et alors qu’il était suspendu à elles, Edge lui portait un « Spear » en plein vol et jusqu’au sol ! En fin de compte, Rhyno se révélait être le meilleur allié puisqu’il faisait passer Buh Buh Ray Dudley et Matt Hardy au travers d’un tas de tables, avant de porter Christian jusqu'à l'échelle sur ses épaules, ce qui permettait à Christian de récupérer les ceintures et faire de lui-même et de Edge « WWF-World Tag Team Champions » pour la septième fois.

Quelques semaines plus tard, Edge et Christian étaient impliqués dans un Main Event à Smackdown car leur ami, Rhyno, faisait face à Kane pour le titre Hardcore. Avec l'aide de Hunter Hearst Helmsley et Steve Austin, tous deux heels à l'époque, Edge et Christian s’occupaient de l’Undertaker, le partenaire de Kane et les quatre hommes permettaient ainsi à Rhyno de remporter le titre Hardcore. Toutefois, les Brothers Of Destruction menaçaient plus tard le Commissionnaire Regal pour qu’il leur donne un mach pour les titres par équipe contre Edge et Christian ce soir-là dans un « No Disqualification Match ». Edge et Christian ne semblaient pas trop inquiets. Edge et Christian venaient sur le ring avec Rhyno, transformant le match en deux contre trois. Comme les Frères pourraient affronter Stone Cold et Triple H s’ils gagnaient le match, Austin et Helmsley étaient bientôt également impliqués. Mais en dépit du fait qu’Austin et Helmsley sortaient Kane du ring, l'Undertaker esquivait un « ConChairTo » avant d’envoyer Edge à l’extérieur et de porter un « Last Ride Powerbomb » sur Christian pour la victoire, remportant les ceintures.

Étonnamment, Edge et Christian ne cherchaient pas immédiatement à reconquérir les titres par équipe. Christian s’intéressait à sa carrière individuelle et défiait Matt Hardy pour le « European Heavyweight Title » à Backlash 2001 dans un « Triple Threat Match » impliquant aussi Eddie Guerrero. Le match commençait par une alliance entre Christian et Guerrero contre le champion. Mais quand Matt était jeté en dehors du ring, Christian attaquait Eddie par derrière, détruisant leur entente. Edge tentait d’aider Christian à l’emporter en portant un « Spear » à Matt en dehors du ring. Mais Jeff Hardy intervenait aussi, portant une « Swanton Bomb » sur Christian. Matt Hardy remportait alors le match grâce au « Twist Of Fate » sur Christian, empêchant celui-ci de conquérir un titre individuel.

Après cette tentative individuelle, Christian reprenait avec Edge leur conquête des titres par équipe. Au PPV britannique Insurrextion 2001, Edge et Christian combattaient dans un « Elimination Match » contre les Dudley, les Hardy et X-Factor. Les Hardy s’occupaient de X-Factor après que Jeff ait frappé X-Pac avec la « Swanton Bomb ». Mais Edge et Christian menaient le reste du jeu : Christian éliminait les Hardy avec le « Unprettier » sur Matt, et, avec l'aide de Rhyno, Edge faisait le tombé sur Buh Buh Ray Dudley pour gagner le match. Edge et Christian continuaient sur leur dynamique pour participer à Judgement Day 2001 quelques semaines plus tard, où ils participaient à un « Tag-Team Turmoil # 1 Contenders Match ».

Au cours de la soirée, Edge et Christian étaient vus en train de parler avec Kurt Angle, qui avait un « Three Falls Match » contre Chris Benoit, avec la médaille d'or de Kurt en jeu. Angle et Benoit remportaient un tombé chacun, conduisant à un « Ladder Match ». Juste au moment où Benoit avait le contrôle, en mettant Angle dans le « Crippler Crossface », Edge et Christian venaient dans le ring et attaquaient Benoit, de manière à ce qu’Angle puisse récupérer ses médailles. Plus tard, au cours du « Tag-Team Turmoil Match », Edge et Christian le regardaient depuis les coulisses, lorsque Chris Jericho arrivait avec son partenaire mystère, qui s'avérait être Benoit ! Jericho et Benoit battaient X-Factor et donc Edge et Christian, dernière équipe en lice, arrivaient. Vers la fin, Edge et Christian effectuaient leur ConChairTo, mais Jericho et Benoit renversaient la prise pour la victoire. A la fin, Edge et Christian, frustrés, s’emparaient de chaises pour porter un « ConChairTo » mais Benoit et Jericho esquivaient pour porter eux même un « ConChairTo » mais Christian faisait le « roll up » sur Benoit pour un tombé presque victorieux. Christian allait frapper Benoit avec une chaise mais Benoit plaçait alors le « Crossface » sur Christian qui tapait. L’amitié d’Edge et Christian avec Angle leur coûtait finalement beaucoup.

Peu de temps après Judgement Day, le tournoi King Of The Ring de 2001 commençait, Edge et Christian y participant. Les deux partenaires s’aidaient l’un et l’autre dans leur match, avec Christian battant deux monstres, Kane et le Big Show, tandis qu’Edge battait Test et Perry Saturn. Les deux partenaires arrivaient donc à la demi-finale. Toutefois, dans une tournure intéressante, les deux autres demi-finalistes étaient Kurt Angle et Rhyno ! Les quatre hommes juraient de rester amis, mais les tensions augmentaient entre les alliés.

A SmackDown, Angle annonçait qu'il était heureux d'être face à ses 3 amis et que lui était un homme et eux étaient des garçons. Edge, Christian et Rhyno n’appréciaient pas et finalement, Rhyno portait un « Gore » sur Edge pendant qu’Angle portait un « Olympic Slam » sur Christian. Les quatre hommes s’affrontaient le même soir dans un match par équipe que Kurt Angle et Rhyno remportaient.

Dans la demi-finale du King of the Ring, Christian affrontait Angle. Pendant le match, Shane McMahon, qui avait un match prévu plus tard contre Angle, arrivait pour distraire Angle, lui faisant rater un « Moonsault ». Plus tard, après que Christian eut porté le « Tomakazie », Shane l’empêchait de faire le tombé, l’empêchant de gagner ! Christian se disputait avec Shane et Angle en profitait pour porter l’« Olympic Slam » pour la victoire qui éliminait Christian du tournoi. Plus tard, Edge battait Rhyno, ce qui permettait au partenaire de Christian d’atteindre la finale contre Angle.

Lors de la finale, après qu’Angle ait essayé de convaincre Edge de renoncer au combat, les deux hommes s’affrontaient avec beaucoup de violence. Pendant le match, Christian arrivait dans le ring, mais réussissait seulement à distraire l'arbitre pendant qu’Edge tentait un tombé. Plus tard, cependant, Edge, grâce à l'intervention de Shane McMahon (qui devrait faire face à Angle dans un « Street Fight » plus tard dans la soirée), battait Angle grâce à un « Juming DDT », pour devenir le « King Of The Ring ».

Au cours des semaines suivantes, Christian semblait s’intéresser plus au trophée qu’Edge avait gagné, plutôt qu’à son frère. Il semblait un peu jaloux du succès d’Edge. Les deux continuaient à travailler en équipe contre la menace de l'invasion de la WCW. Cela s’empirait pour les superstars de la WWF car l’ECW s’alliait avec la WCW. Les groupes des fédérations se retrouvaient à Invasion en Juillet 2001, avec Edge et Christian combattant les lutteurs de la ECW Lance Storm et Mike Awesome. Les deux membres de l'Alliance isolaient Christian pour une bonne partie du match, mais Christian réussissait finalement à changer avec Edge, qui arrivait furieusement pour attaquer les deux adversaires. Christian esquivait un « Superkick » de Storm, qui terminait sa course dans la tête d’Edge. Awesome réussissait seulement un compte de 2 sur Edge, avant que Christian ne vienne lui porter un « Spear » permettant à Edge de remporter la victoire pour la WWE. Cela permettait aussi à Christian de se vanter d’avoir obtenu la victoire avec la prise d’Edge. Les choses continuaient à empirer entre Edge et Christian, notamment à cause de l’égo de ce dernier.

Lors de SummerSlam 2001, Edge avait une chance de gagner le titre Intercontinental détenu par Lance Storm, membre de l’Alliance. Au début du match, Christian regardait le combat depuis les coulisses, encourageant Edge avec l’équipe de la WWF. Mais quand l'arbitre était KO, Christian courait au ring pour tenter un « Spear » sur Storm. Malheureusement, Storm l’évitait et c’est Edge qui recevait le « Spear » ! Christian était ensuite éjecté du ring par un « Superkick » de Storm. Mais Edge en profitait pour renverser la situation, remportant le combat avec un « Implant DDT » et devenant Champion Intercontinental pour la deuxième fois. Christian célébrait avec Edge après le match et lui volait un peu la vedette en annonçant qu’il affronterait Matt Hardy pour le titre Européen à Raw.

Le lendemain, Christian arrivait (avec le trophée du King of the Ring) pour son match pour le titre Européen de Matt Hardy. Christian était proche de la victoire, avec notamment un « roll up » mais l’arbitre avait vu qu’il se servait des cordes. Hardy l’emportait finalement ce qui faisait piquer une crise à Christian. La semaine suivante, Christian forçait Edge à défendre son titre Intercontinental contre Hugh Morrus et causait la défaite à Edge par DQ lorsqu’il attaquait Morrus. Il était annoncé à Smackdown que Christian aurait un match pour le titre Mondial WCW contre The Rock. Christian était confiant car le match avait lieu dans sa ville natale de Toronto. Avant le match, Christian entendait des fans l’appeler « le frère d’Edge ». Christian ordonnait alors à la sécurité de placer ces fans le plus loin possible du ring.

Avant le match, Christian disait à Edge qu’il voulait gagner la ceinture seul. Il rendait ensuite le trophée King Of The Ring à Edge car il lui appartenait et car il pensait obtenir un meilleur trophée bientôt. Christian obtenait vite de l’aide car Booker T, le rival du Rock, était l’annonceur pour ce match. Shane McMahon aidait aussi en distrayant The Rock, donnant l’avantage à Christian. Malgré tout cela, The Rock portait le « Sharpshooter » mais Christian était sauvé par Shane qui poussait l’arbitre hors du ring. The Rock se débarrassait alors de Shane et envoyait Christian sur Booker T pour l’assommer. The Rock portait ensuite le « Rock Bottom » pour conserver son titre.

Plus tard dans la soirée, Edge devait défendre son titre Intercontinental contre Lance Storm. Dans un autre match furieux, Edge était blessé par la prise de soumission de Storm, mais remportait quand même le combat avec un « roll-up ». Storm attaquait Edge après le match, se concentrant sur sa jambe, mais Christian arrivait dans le ring avec une chaise pour se débarrasser de Storm. Christian enlaçait alors Edge avant de lui remettre son trophée, avant de le frapper avec un coup de chaise ! Christian enchaînait ensuite avec un « ConChairTo », puis s’en allait, laissant son frère au centre du ring.

Christian demandait plus tard une chance pour le titre Intercontinental contre Edge au prochain Pay-Per-View, Unforgiven'01. La fureur de Edge était si forte que, au début du match, Christian s’en allait mais était pourchassé par Edge qui le balançait sur la rampe d’accès. Les deux hommes revenaient se battre dans le ring avec du sang se répandant entre les deux hommes après qu’Edge ait été projeté dans les marches en acier. Christian tentait un « ConChairTo », mais alors qu’Edge renversait la manœuvre, l’arbitre l’en empêchait, permettant à Christian de lui coller un « Low Blow » avec une autre chaise. Christian faisait alors rapidement le tombé, remportant ainsi son premier titre individuel à la WWF !

WCW/ECW Alliance :

Les frères continuaient leur feud durant les semaines suivantes, mais il semblait qu’une tragédie ferait changer cela, Edge apprenant que leur mère avait eu un accident. Edge allait trouver Christian et les deux frères partaient ensemble. Mais l'Alliance faisait tomber Edge dans une embuscade et Christian annonçait qu’il quittait la WWF et qu’il faisait maintenant partie de l’Alliance WCW/ECW ! Lors de No Mercy 2001, Edge était désigné Challenger au titre Intercontinental de son frère dans un « Ladder Match ». Comme on pouvait s'y attendre de ces deux experts de l’échelle, le match était incroyable. À un moment, Christian tentait de récupérer la ceinture, mais Edge prenait de l’élan sur les cordes et portait un « Spear » sur Christian depuis l’échelle. Plus tard dans le combat, Edge portait un « Low Blow » avec une chaise sur son frère, avant un « ConChairTo » modifié, faisant tombé Christian de l’échelle. Edge récupérait alors la ceinture et devenait ainsi à nouveau champion Intercontinental.

Les problèmes de Christian avec son frère continuaient mais Christian avait aussi d’autres objectifs. Quelques semaines après la perte de son titre IC, Christian réussissait à vaincre Bradshaw pour remporter le titre Européen, un autre grand titre pour Christian. Cependant, ce n’était pas assez pour le nouveau membre de l’Alliance et il signait pour un « Steel Cage Match » pour le titre Intercontinental contre Edge lors de Rebellion 2001 en Grande Bretagne. Le match était violent évidemment et Christian essayait souvent de s’échapper. Cela avait failli marcher pour Christian qui réussissait à grimper au sommet de la cage et commençait à descendre. Mais Edge coinçait les pieds de son frère dans la cage, le piégeant complètement. Edge grimpait alors et sortait de la cage, remportant le match.

Malgré cette défaite, Christian était toujours confiant à propos de la victoire de l’Alliance sur la WWF lors de Survivor Series 2001. A Sunday Night Heat, avant le PPV, la confiance de Christian le menait à une confrontation avec Al Snow. Les deux avaient un match avec le titre Européen de Christian en jeu. La suffisance de Christian lui coûtait presque le match quand Al Snow lui portait le « Snowplow ». Christian revenait ensuite et portait son « Unprettier » pour la victoire, conservant ainsi son titre. Malheureusement, Christian regardait le « Survival Match », où Kurt Angle se retournait contre l’Alliance pour faire gagner la WWF. Cela signifiait la fin de l’Alliance.

WWF 2001 :

Lors de l’édition suivante de Raw, Christian arrivait avec un groupe d’anciens membres de l’Alliance, principalement ceux qui détenaient des titres (avec Test qui avait gagné la veille l’ « Immunity Battle Royal »). Pendant un moment, les choses étaient compliquées pour Christian, car Vince McMahon et le reste de la WWF (dont le nouveau copropriétaire Ric Flair) n’appréciaient pas les anciens membres de l’Alliance. Le groupe regagnait un peu d’estime cependant en attaquant ensemble Steve Austin, l’ancien leader de l’Alliance. Christian faisait souvent équipe avec Test qui avait quitté la WWF pour l’Alliance en même temps que lui. A Vengeance 2001, Christian et Test affrontaient Scotty Too Hotty et Albert. Ce n’était pas un grand match pour l’ex-Alliance, Scotty portant le « Worm » sur Test alors que Christian recevait la « Baldo Bomb » par Albert qui faisait alors le tombé pour la victoire. Malgré la défaite, Christian continuait de défendre son titre européen en cette fin d’année.

2002 :

Pour cette nouvelle année, Christian se concentrait à être « le champion de l’Europe ». Il faisait équipe occasionnellement avec certains heels de la WWF, comme Lance Storm et le « Unified Champion » Chris Jericho. Au Royal Rumble 2002, Jericho défendait son titre contre The Rock. Christian et Storm essayaient d’aider Jericho à s’imposer mais les deux étaient mis KO par The Rock. Jericho gagnait quand même, avec l’aide des cordes. Plsu tard, Christian arrivait en #13 dans le Rumble, position chanceuse car il se retrouvait en un contre un contre Scotty Too Hotty. Christian formait plus tard une entente inattendue avec Chuck Palumbo et le duo éliminait Diamond Dallas Page, Albert et le Godfather. Mais Stone Cold Steve Austin était trop fort, éliminant Christian et Palumbo ainsi que Perry Saturn. Austin avait tellement de temps avant l’entrée du participant suivant qu’il ramenait Christian dans le ring, lui portait un « Stunner » et l’éliminait une nouvelle fois !

Christian continuait sur sa mauvaise dynamique en Janvier et il devenait connu pour les crises qu’il piquait quand cela ne se passait pas comme il le voulait. Lors du dernier Smackdown de Janvier, Christian mettait son titre Européen en jeu contre Diamond Dallas Page. Christian faisait une série de tombés presque victorieux ce qui l’agaçait sérieusement. Il allait ensuite porter l’ « Unprettier » mais DDP portait avant le « Diamond Cutter » pour la victoire. Christian perdait alors son titre et piquait une grosse crise. Page semblait essayer de le prendre sous son aile pour essayer de le calmer. A un moment, il réussissait à le faire sourire comme lui, ce qui en était presque effrayant.

A No Way Out 2002, Christian faisait équipe avec Lance Storm dans un « Tag-Team Turmoil #1 Contendership Match ». Leur équipe commençait contre Scotty Too Hotty et Albert. Après un court combat, Christian portait le « Unprettier » sur Scotty pour éliminer son équipe. L’équipe suivante était les Hardy Boyz qui portaient à Storm leur combinaison Twist of Fate/Swanton Bomb pour mettre fin aux espoirs de titre de Christian. Christian faisait équipe avec Diamond Dallas Page quelques semaines mais il se retournait finalement contre DDP, disant qu’il était prêt à arrêter de piquer ses colères pour regagner le titre Européen.

A Wrestlemania X-8, Christian et DDP s’affrontaient, avec un Christian plus concentré sur le match. Vers la fin, Christian gagnait presque, avec l’ « Unprettier », mais DDP se dégageait étonnamment. Christian manquait d’exploser mais se reconcentrait. DDP remportait le match au final avec le « Diamond Cutter ». Après le match, DDP félicitait Christian qui n’avait pas craqué. Mais Christian perdait alors son sang froid, frappant le sol avec ses bras et ses jambes. La soirée n’était cependant pas terminée pour Christian. Tout au long de la soirée, le titre Hardcore changeait souvent de mains avec notamment Mighty Molly qui trahissait The Hurricane pour prendre la ceinture. Alors que Molly tentait de s’échapper de l’arène avec la ceinture, Christian arrivait de nulle part pour la projeter contre une porte. Christian faisait ensuite le tombé pour devenir champion Hardcore ! Christian était vu ensuite en train de célébrer sa victoire. Il allait rentrer dans sa limousine mais était attrapé par derrière pour un « roll up » par l’ancien champion Hardcore, Maven ! Avant que Christian ne comprenne ce qu’il s’était passé, Maven s’emparait de la ceinture et plongeait dans la limousine pour s’en aller. Christian piquait alors une autre crise.

WWF Smackdown - 2002 :

Après Wrestlemania X-8, une draft avait lieu, séparant les lutteurs entre Raw et Smackdown. Christian allait à Smackdown avec son partenaire Lance Storm. Christian passait les mois suivants à feuder contre différents lutteurs, dont Maven. Christian faisait aussi équipe avec Lance Storm et les deux parlaient du fait qu’eux, Canadiens, étaient meilleurs que les lutteurs Américains. Les deux étaient rejoints par Test, Canadien également et ils se faisaient appeler les « Unamericans ». Cela conduisait à une feud contre le « Real American », Hulk Hogan, qui détenait les titres par équipe avec le frère de Christian, Edge.

Un match avait lieu à Vengeance 2002 entre Hogan et Edge et Christian et Storm pour les titres par équipe de la WWE (World Wrestling Entertainment, la WWF perdant son nom judiciairement). A un moment, Edge assommait involontairement l’arbitre et Test en profitait pour s’en prendre à Hogan. Mais Rikishi stoppait Test. Edge allait s’en prendre à Storm pour l’emporter mais Chris Jericho arrivait étonnamment et frappait Edge avec une des ceintures! L’arbitre se remettait à temps pour faire le compte de 3, donnant aux Unamericans les titres par équipe de la WWE.

WWE Raw - 2002 :

Christian et Storm continuaient à défendre les titres par équipe les mois suivants, avec l’aide des autres UnAmericans. Le groupe quittait Smackdown fin Juillet 2002 pour aller à Raw, dirigé par Eric Bischoff. Christian et Storm battait Billy Kidman et Rey Mysterio à Global Warning, gagnant en confiance avant leur match contre BookDust (Booker T et Goldust) à Summerslam 2002. Pendant ce temps, les UnAmericans étaient de plus en plus détestés car ils apportaient un drapeau Américain retourné avec eux. Ils essayaient même de brûler le drapeau mais d’autres lutteurs les en empêchaient. A Summerslam, Christian et Storm battaient BookDust grâce à l’intervention de Test qui attaquait Booker T alors que l’arbitre était KO. Christian et Storm gardaient ainsi leurs ceintures.

Les bagarres continuaient entre les UnAmericans et BookDust mais d’autres arrivaient pour rééquilibrer les combats, comme Buh Buh Ray Dudley et Kane. Les UnAmericans répliquaient par l’arrivée du britannique William Regal. Les huit lutteurs s’affrontaient à Unforgiven 2002 alors que la foule chantait « USA ! ». A la fin du match, Kane portait le « Chokeslam » à Storm pour la victoire. Le lendemain à Raw, Christian et Storm voulaient se venger de Kane et il y avait un match pour les titres par équipe. Kane avait un partenaire surprise en la personne de Hurricane Helms et les deux détrônaient étonnamment les champions, remportant ainsi les titres par équipe. Une semaine plus tard, des tensions menaient à la séparation des UnAmericans.

En Octobre 2002, Christian commençait à faire équipe avec Chris Jericho, formant la Chris Connection. Les deux concourraient dans un « TLC Match » contre d’autres équipes mais Kane l’emportait seul (à cause de la blessure d’Hurricane). Christian et Jericho n’abandonnaient cependant pas, affrontant Kane et The Hurricane dans un match pour les titres la semaine suivante. Jericho se faisait attaquer dès son entrée par Booker T (avec qui il était aussi en feud) mais la Chris Connection se battait quand même bien, utilisant des armes malgré le fait que ce n’était pas autorisé. A la fin, Jericho contrait un « Hurricane Chokeslam » et portait son « Walls Of Jericho » mais The Hurricane lui faisait un « Roll Up » que Jericho renversait à son tour pour faire le tombé victorieux en s’aidant des cordes. Christian devenait pour la neuvième fois champion par équipe de la WWE avec un troisième partenaire différent (les ceintures étaient les ceintures par équipe de Raw car Smackdown avait désormais ses propres titres par équipe).

La Chris Connection avait sa première défense de titre à No Mercy 2002 où ils affrontaient d’anciens adversaires, BookDust. Jericho offrait la victoire à son équipe avec un « Moonsault » sur Goldust. Les semaines suivantes, Christian et Jericho affrontaient plusieurs équipes et gardaient leurs ceintures. Des problèmes naissaient entre les deux partenaires en Novembre quand Christian disait vouloir entrer dans l’ « Elimination Chamber Match » de Survivor Series 2002, dans lequel Jericho était déjà. Mais les deux arrangeaient cela pour pouvoir continuer à règner en tant que champions par équipe.

Fin Novembre 2002, Christian et Jericho devaient défendre leurs titres contre les Dudley Boyz. Deux fois dans le match, Christian et Jericho perdaient mais le chef du staff, Sean Morely (aka Val Venis) redémarrait le match. Cela permettait à la Chris Connection de conserver leurs ceintures au final. Les Dudley Boyz avaient cependant le dernier mot, volant leurs habits alors que les champions se douchaient avant de distribuer ces habits à la foule. Quand Christian et Jericho arrivaient sur le ring, vêtus de serviettes, pour réclamer leurs vêtements, Spike Dudley arrivait par derrière et retirait les serviettes, ‘exposant’ les champions.

A Armageddon 2002, la Chris Connection devait défendre les titres par équipe de Raw contre trois autres équipes à savoir les Dudley Boyz, BookDust et Lance Storm et William Regal, anciens partenaires des UnAmericans. La bataille était féroce entre les huit hommes et la première élimination, à la surprise générale, était celle des Dudley Boyz. Ensuite, Goldust éliminait Regal et Storm en couvrant ce dernier. Cela laissait les anciens adversaires face à face et cela ne se passait pas bien pour Christian et Jericho car Booker T assommait Jericho pour remporter les titres par équipe de Raw. Pendant le reste de l’année, la Chris Connection feudait avec BookDust pour récupérer les ceintures, sans succès.

2003 :

Christian et Chris Jericho restait une bonne équipe pour cette nouvelle année bien qu’il y avait quelques problèmes au Royal Rumble. Christian et Jericho étaient sur le ring au même moment et éliminaient ensemble Tommy Dreamer. Christian ne restait pas plus longtemps car il était éliminer par… Jericho. Mais les deux restaient quand même ensemble et quand Jericho frappait accidentellement Stacy Keibler lors d’un match contre Test, Christian le défendait en disant que c’était la faute de Stacy qui n’avait pas à être vers le ring. Jericho disait lui que c’était la faute de Test qui n’aurait pas dû esquiver le coup de chaise. Christian aidait son partenaire dans ses feuds contre Test, Shawn Michaels et d’autres. Mais Christian n’avait lui-même pas grand chose à se mettre sous la dent, n’ayant pas de match à Wrestlemania X-9.

En Avril 2003, Christian commençait une amitié avec The Rock, disant combien il admirait le lutteur. Il essayait ensuite d’aider The Rock en attaquant son adversaire d’alors, Bill Goldberg, lors de plusieurs shows. Mais cela se terminait souvent par un « Spear » et un « Jackhammer Suplex » de la part de Goldberg sur Christian.

En Mai 2003, un des deux co-General Managers, Stone Cold Steve Austin, « récompensait » Christian de ses efforts contre Goldberg en le mettant dans un « Steel Cage Match » contre celui-ci. Dans la cage, Christian semblait complètement dépassé par la puissance de Goldberg, même si une chaise aidait à un moment à équilibrer les débats. Mais à la fin, Goldberg mettait Christian en sang avant de lui porter un « Spear » et un « Jackhammer ».

Moins d’une semaine plus tard, Christian participait à une « Intercontinental Title Battle Royal » à Judgment Day 2003. Tous les participants étaient des anciens champions IC et le vainqueur remporterait ce titre remis au goût du jour. Participaient Christian, Chris Jericho, Booker T, Goldust, Kane, Rob Van Dam, Lance Storm, Val Venis et Test. La condition de Christian était incertaine au vu du combat qu’il avait eu avec Goldberg. Mais Christian s’accrochait et figurait parmi les quatre derniers encore en lice avec Jericho, Booker T et Goldust. Les deux équipes travaillaient ensemble d’abord mais Goldust essayait étonnamment ensuite d’éjecter Booker T du ring mais celui-ci contrait et éliminait Goldust. Cela laissait Booker T à la merci des deux coéquipiers mais quand Jericho allait porter un « Lionsault » sur Booker T, Christian le poussait de la troisième corde, obtenant une petite revanche par rapport à ce qui s’était passé au Royal Rumble. Plus tard, alors que l’arbitre était HS, Booker T éliminait Christian. Mais alors que Pat Patterson allait remettre le titre à Booker T, Christian revenait dans le ring, frappait Patterson avant de mettre KO Booker T avec la ceinture. L’arbitre retrouvait alors ses esprits et voyait Christian éjecter Booker T du ring. Cela donnait ainsi une victoire controversée à Christian qui devenait champion Intercontinental.

Christian feudait avec Booker T pour le titre IC lors de l’été 2003. Ils s’affrontaient lors du PPV britannique, Insurrextion. Christian était mal embarqué mais avait plus d’un tour dans son sac et il renversait un « roll up » en s’aidant des cordes pour gagner. Les deux hommes s’affrontaient à Bad Blood 2003, dans la ville natale de Booker T et celui-ci dominait encore. Mais Christian revenait et gagnait presque avec un « Rock Bottom », montrant qu’il était toujours ami avec The Rock. Mais Booker T revenait avec un « Missile Dropkick » suivi du « Spinaroonie ». Christian sortait rapidement du ring et commençait à partir mais l’arbitre disait qu’il ne le compterait pas et qu’il devait revenir. Quand il revenait finalement, Booker T le poursuivait autour du ring et quand ils remontaient, Christian frappait Booker T avec sa ceinture, causant la disqualification mais lui permettant de conserver son titre.

Booker T n’abandonnait pas sa quête du titre IC mais les choses se compliquaient encore pour le challenger. Lors d’une édition de Raw, Booker T battait Christian avec un « Back-Cradle Pin » mais le co-General Manager Eric Bischoff arrivait et disait que Booker T ne pouvait pas gagner le titre car ses épaules étaient aussi rivées au sol pendant le tombé et donc le résultat était un match nul. Christian était une nouvelle fois sauvé in extremis et restait champion. Cependant, la semaine suivante à Raw, l’autre co-General Manager Steve Austin arrivait et disait qu’il était le seul patron de la soirée car Bischoff était absent. Il annonçait que Christian devrait défendre son titre contre Booker T une nouvelle fois et que le titre pourrait changer de main en cas de disqualification ou décompte à l’extérieur du ring. Austin attrapait ensuite Christian et l’envoyait dans le ring où l’attendait Booker T. Booker T remportait le match avec un « Ace Kick », prenant ainsi à Christian le titre IC.

Cependant, les blessures commençaient plus tard à gêner Booker T et Christian prenait avantage de cela durant un show non télévisé où il regagnait le titre IC ! Christian annonçait sa victoire lors du Raw suivant et défendait ensuite sa ceinture contre Spike Dudley, battant facilement le poids léger. Cependant, Christian avait toujours des problèmes avec Steve Austin qui voulait que Christian défende son titre chaque semaine. Christian avait des matchs serrés contre Rob Van Dam et Jerry « The King » Lawler mais s’en sortait. Christian et Jericho se plaignaient de la façon dont Austin les traitait et ce dernier répondait en organisant un match pour le titre Intercontinental entre les deux amis. Les deux s’affrontaient d’abord dans les règles mais se mettaient à tricher ensuite, Christian essayant de frapper Jericho avec sa ceinture. Jericho faisait ensuite un « roll up » à Christian en s’aidant des cordes mais l’arbitre le voyait et Christian renversait la prise pour remporter le match, gardant de justesse sa ceinture.

Une semaine plus tard, Christian protestait encore de son traitement par Austin puis disait qu’il devait avoir son propre talk show comme le Highlight Reel de Jericho car il l’avait battu. Furieux, Jericho arrivait et attaquait Christian avant de parler avec Austin (ce qui se terminait par un Stone Cold Stunner). Austin organisait un match pour déterminer l’aspirant #1 au titre IC de Christian entre Jericho et Rob Van Dam. Mais Christian intervenait dans le match, causant une double disqualification. Cela ennuyait Austin qui voulait une décision juste. Il décidait alors que le titre de Christian serait en jeu au pay per view dans un « Triple Threat Match ».

Lors de Sunday Night Heat avant le PPV, Christian et Jericho se jurait de s’occuper d’abord de RVD avant de combattre entre eux. A Unforgiven 2003, les partenaires respectaient leur serment, s’en prenant à deux sur RVD. Van Dam réussissait quand même quelques beaux coups, comme un « Double DDT ». A un moment, Jericho plaçait RVD dans le « Walls Of Jericho » mais avant que RVD ne tape, Christian revenait pour frapper Jericho à la tête, mettant fin à leur entente et le match devenait vraiment un « Triple Threat ». A la fin, Christian essayait d’utiliser sa ceinture comme une arme mais il était attrapé par RVD et jeté sur Jericho. RVD tentait alors un autre « 5 Star Frog Splash » mais Christian se protégeait avec la ceinture que venait alors frapper RVD. Christian couvrait alors Van Dam pour la victoire, conservant ainsi son titre.

Christian rencontrait à nouveau Rob Van Dam le lendemain à Raw et Christian s’en sortait encore en trichant, utilisant la ceinture pour se faire disqualifier et garder ainsi le titre. Cela se retournait contre Christian car Austin organisait la semaine suivante un « Ladder Match » pour le titre IC entre RVD et Christian. C’était un très beau match et les deux hommes volaient dans tous les sens. RVD réussissait finalement à grimper l’échelle et à s’emparer du titre Intercontinental. Christian essayait les semaines suivantes de reconquérir son titre, en vain.

Les choses tournaient à une guerre entre les deux co-General Manager, Eric Bischoff défiant Steve Austin pour un « Survivor Series Elimination Match ». Chacun formerait une équipe et si l’équipe de Stone Cold gagnait, il pourrait faire ce qu’il voulait à Raw alors que si l’équipe de Bischoff s’imposait, Austin serait viré de Raw. Christian rejoignait vite l’équipe de Bischoff avec Jericho, Randy Orton, Scott Steiner et Mark Henry. L’équipe de Steve Austin se composait de Rob Van Dam, Shawn Michaels, Booker T et les Dudley Boyz. A Survivor Series 2003, l’équipe de Stone Cold frappait la première, Booker T éliminant Steiner avec le « Book End ». Mais Mark Henry éliminait peu de temps après Booker T, égalisant pour l’équipe de Bischoff. Henry contrôlait ensuite le match grâce à sa puissance mais RVD et les Dudley Boyz le dominaient en s’unissant contre lui et après un « 5 Star Frog Splash », RVD et les Dudley le couvraient en même temps pour l’éliminer. L’équipe de Bischoff égalisait ensuite avec Jericho qui poussait RVD de la troisième corde, ce dernier recevant alors un RKO ce qui l’éliminait. Jericho éliminait ensuite D-Von Dudley peu de temps après. Après une courte domination de Shawn Michaels et Buh Buh Ray Dudley, Christian éliminait ce dernier avec son « UnPrettier ». Le match était alors un 3 contre 1, le destin de Stone Cold reposant alors entièrement sur HBK. Le Heart-Break Kid était héroïque et portait un « Sweet Chin Music » venu de nulle part pour éliminer Christian. Il renversait ensuite un « Walls Of Jericho » en petit paquet pour éliminer Jericho. Mais à cause de l’intervention de Batista qui portait sa prise de finition à HBK, Orton couvrait Michaels pour faire gagner l’équipe de Bischoff, virant ainsi Steve Austin.

Eric Bischoff était désormais le seul General Manager de Raw. Il remerciait chaque membre de son équipe et disait que chacun aurait une faveur quand ils voudraient. C’est à cette époque que Christian semblait avoir des sentiments pour une diva, Lita alors que Jericho en avaient lui pour Trish Stratus. Bischoff avait n match par équipe avec Molly Holly contre Matt Hardy et Lita. Cela était un piège car Matt Hardy laissait Lita seule et Bischoff l’emportait. Bischoff virait alors Lita car il avait eu des problèmes avec elle. Cependant, Christian se servait de la faveur que Bischoff lui avait promis en lui demandant de rembaucher Lita ! Christian et Lita étaient alors souvent ensemble et « Feudaient » contre Matt Hardy durant quelques semaines.

Début Décembre 2003, Christian et Jericho étaient surpris en train de parier sur celui qui se ferait le plus vite une diva. Lita et Trish mettaient alors fin à leurs relations. Christian ne semblait pas trop affecté au contraire de Jericho, blessé d’avoir rompu avec Trish.

Lors du PPV Armageddon 2003, Christian et Jericho faisaient équipe dans un « Battles of the Sexes Match » contre Lita et Trish Stratus. Jericho commençait contre Trish mais il ne voulait pas frapper son ancienne petite amie, malgré les attaques de Trish. Christian faisait alors tout seul le changement et attaquaient ses 2 adversaires, n’ayant aucun scrupule à frapper des femmes. Christian enlevait même à un moment le haut de Lita. A la fin, Christian recevait un « LitaCanrana » mais Jericho envoyait Lita dans la balustrade. Jericho et Trish se regardaient alors longuement et Christian en profitait en faisant un « roll up » sur Trish pour la victoire. Christian célébrait mais Jericho semblait mécontent de la tournure que prenaient les évènements.

Les quatre se rencontraient encore à la fin de l’année et Jericho quittait le match au lieu de le gagner, le match terminant en « No Contest ». Christian, furieux, attaquait Jericho lors de son match de sanction contre Kane.

2004 :

En 2004, Christian et Jericho se réconciliaient, Christian s’excusant de sa mauvaise réaction. Les deux faisaient équipe plus tard et battaient Rosey et The Hurricane, montrant qu’ils étaient à nouveau une bonne équipe. Mais les problèmes persistaient entre les deux hommes car au Royal Rumble 2004, Christian essayait d’éliminer Jericho qui contrait et éliminait Christian.

En Février 2004, la Chris Connection se brisait, Christian semblant jaloux que Y2J ait renoué avec Trish Stratus. Christian avait un match contre Trish à Raw mais il promettait de se coucher plutôt que de blesser la petite amie de Jericho. Mais Christian attaquait quand même Trish et la blessait en lui portant sa version du « Walls Of Jericho ». La semaine suivante à Raw, Christian arrivait avec la musique de Y2J et prenait le contrôle du Highlight Reel où il montrait des vidéos de son attaque sur Trish. Il annonçait aussi qu’il affronterait son « meilleur ami » lors de Wrestlemania XX. Jericho arrivait alors et attaquait Christian, détruisant aussi le décor du Highlight Reel.

Christian et Chris Jericho s’affrontaient lors de Wrestlemania XX. La haine était présente entre les deux qui essayaient de se blesser mutuellement. A un moment, Jericho prenait un gros « Bump » en recevant une « Belly to Back Suplex » par dessus la troisième corde. Jericho se vengeait ensuite en portant le « Walls Of Jericho » à l’extérieur du ring. A un moment, Trish Stratus intervenait et Christian l’attaquait avant que Jericho ne la sauve. Mais quand Jericho vérifiait si elle allait bien en se tenant derrière elle, elle frappait Jericho à l’aveuglette, ce qui permettait à Christian de faire le « roll up » pour la victoire. Après le match, Trish semblait s’excuser auprès de Y2J avant de se retourner brusquement contre lui, le giflant. Christian portait alors le « UnPrettier » sur Jericho et quittait le ring dans les bras de Trish en l’embrassant.

Christian et Stratus annonçaient ensuite que tout cela avait été un coup monté contre Jericho et qu’ils travaillaient maintenant ensemble. Les deux « Feudaient » contre Jericho les semaines suivantes, jusqu’à Backlash 2004 où un match handicap avait lieu. Christian faisait la plus grande partie du travail lors du match, Trish venant frapper Jericho quand il était à terre. Mais Y2J revenait bien, s’occupant de Christian avant de porter le « Walls Of Jericho » sur Trish. Christian réussissait à briser la prise mais plus tard, Y2J envoyait Christian sur Trish avant de lui faire un « roll up » pour la victoire sur ses deux ennemis.

Christian voulait se venger le lendemain à Raw et avait un autre match contre Jericho, avec Trish dans son coin. Le sort du match était décidé par l’arrivée d’une nouvelle tête, Travis Tomko arrivant de la foule pour attaquer Y2J. Christian couvrait alors Jericho pour la victoire.

En Mai 2004, Christian et Jericho s’affrontaient dans un « Steel Cage Match » pour éviter les interférences. Cela fonctionnait moyennement puisque Tomko frappait Jericho avec un « Big Boot » quand celui-ci essayait de sortir de la cage par la porte. L’arbitre réagissait en renvoyant Tomko en coulisse. Jericho mettait alors en sang son adversaire en le balançant plusieurs fois contre la cage mais Christian portait ensuite un « UnPrettier ». Mais Christian était trop blessé pour faire le tombé. Plus tard, Trish entrait sur le ring avec une chaise mais était placée dans le « Walls Of Jericho ». Christian en profitait pour essayer de s’échapper mais était rattrapé par Y2J. Jericho plaçait alors Christian dans le « Walls Of Jericho », le forçant à abandonner et remportant ainsi le match. Après ce match éprouvant, Christian prenait un peu de repos pour récupérer de ses blessures.

En Août 2004, Chris Jericho « Feudait » contre le champion IC, Edge. Lors du dernier Raw du mois, Jericho disait qu’il affronterait Edge pour le titre Intercontinental lors de Unforgiven 2004. Mais Edge arrivait avec des béquilles et disait qu’il ne pouvait pas lutter. Malgré l’animosité entre les deux, ils se serraient la main et Edge quittait le ring. Juste après, Christian sortait de la foule et attaquait Jericho par derrière. Une semaine plus tard, Eric Bischoff annonçait que le titre IC était retiré à Edge à cause de sa blessure. Christian et Jericho voulaient tous les deux le titre et Bischoff organisait un match entre les deux pour Unforgiven. Un « Steel Cage Match » était proposé mais Christian refusait à cause du passé récent entre les deux dans la cage. Christian recommandait alors un « No Countout Match » mais cela était hué par le public. Il était alors décidé que Jericho et Christian aurait un « Ladder Match » pour le titre IC à Unforgiven 2004. Jericho attaquait ensuite Christian en le plaçant dans le « Walls Of Jericho » avant que Tomko ne fasse le sauvetage.

Avant le match de Christian à Unforgiven 2004, il était vu en coulisses en train de se disputer avec son amie Trish Stratus et Tomko, Trish utilisant ses atouts pour convaincre Tomko de l’aider elle à gagner son match contre Victoria plutôt que d’aider Christian. Christian devait aller affronter Jericho seul dans ce « Ladder Match » pour le titre IC. Christian avait une chance de l’emporter lorsqu’il portait le « UnPrettier » mais Jericho revenait à temps pour empêcher Christian de prendre la ceinture. A la fin, les deux hommes grimpaient deux échelles de taille différente et Jericho portait un « Bulldog » à Christian avant de grimper la grande échelle pour s’emparer de la ceinture.

Le lendemain à Raw, Christian et Tomko interrompaient le Highlight Reel de Jericho avec Shawn Michaels, demandant un rematch. Un match par équipe était organisé à la place, entre Tomko et Christian et HBK et Jericho. Michaels portait le « Sweet Chin Music » sur Tomko pour la victoire de son équipe. Après le match, Christian attaquait brutalement HBK, lui portant le « UnPrettier » à l’extérieur du ring. Une semaine plus tard, alors que HBK était sur le point de battre Jericho pour le titre IC, Christian et Tomko attaquaient les deux hommes. Christian et Michaels s’affrontaient la semaine suivante à Raw, HBK portant successivement le « Sweet Chin Music » à Tomko et Christian pour s’imposer.

Il était ensuite annoncé par Vince McMahon qu’il y aurait un PPV, Taboo Tuesday, où les fans décideraient des matchs. Christian figurait dans une liste d’aspirants au titre IC de Chris Jericho. Lors d’un Raw, Christian essayait d’obtenir le soutien de Mr McMahon, comme d’autres aspirants. McMahon, ennuyé par ces interruptions, annonçait que le vainqueur du « 6 Man Elimination Match » obtiendrait son soutien. The Hurricane, Coachman, Tajiri et Rhyno étaient, dans l’ordre, les premiers éliminés et la finale était donc Christian contre Shelton Benjamin. Les deux étaient à peu près égaux partout, à part l’égo de Christian qui était plus gros. A un moment il se tournait vers McMahon à un moment et cela permettait à Shelton de porter la « T-Bone Suplex » pour la victoire. Benjamin avait le soutien de McMahon et était désigné par les fans pour affronter Y2J, qu’il battait pour devenir le nouveau champion IC.

Lors du Raw suivant Taboo Tuesday, Benjamin défendait victorieusement son titre contre Jericho dans un rematch. Après ce match, Christian arrivait et attaquait par derrière le champion, lui portant le « UnPrettier » avant de poser avec le titre. Une semaine plus tard, Christian battait The Hurricane et avait ensuite une confrontation verbale avec Shelton Benjamin. Christian disait que Benjamin lui avait volé ses votes et annonçait ensuite que comme Tomko était blessé, il avait un nouveau garde du corps. C’est alors que Viscera arrivait derrière Benjamin et l’attaquait. Plus tard dans la soirée cependant, Benjamin battait Viscera dans un match, donnant à Benjamin de la confiance en vue de sa défense de titre contre Christian à Survivor Series 2004, confiance qui augmentait puisqu’il battait Tomko la semaine suivante.

A Survivor Series 2004, Christian affrontait Benjamin pour le titre IC, avec Tomko aux abords du ring. Tomko intervenait souvent pour aider Christian. Vers la fin, Tomko envoyait à Christian la ceinture IC et distrayait l’arbitre. Mais Benjamin réussissait à donner un coup de pied sur la ceinture dans la tête de Christian, l’empêchant de s’en servir. Tomko arrivait alors sur le ring mais Benjamin s’en occupait avant de renverser le « Unprettier » en « Exploder Suplex » pour la victoire, gardant ainsi son titre.

Le lendemain à Raw, Maven était le General Manager de la soirée, car son équipe avait gagné la veille. Il organisait un match entre Benjamin et Chris Benoit contre Edge et Christian, réunissant une équipe qui ne voulait pas l’être. Les disputes entre Edge et Christian facilitaient le travail pour leurs adversaires. Tomko était là aussi et recevait un « Spear » d’Edge destiné à Benoit. Benoit portait plus tard le « Crossface » sur Christian qui tapait. Après le match, Edge frappait Christian, montrant que les frères n’étaient pas réconciliés. La semaine suivante, il perdait avec La Resistance contre Benjamin, Regal et Eugene.

Une semaine plus tard, Christian participait à la Bataille Royale organisée par le GM de la soirée Randy Orton pour déterminer l’aspirant #1 au titre Mondial de Triple H. Christian était éliminé par Batista. Christian était encore plus embarrassé la semaine suivante car Chris Jericho était le General Manager de la soirée. Y2J forçait Christian à porter un costume « Captain Charisma » avec un masque et des cornes pour avoir une chance pour le titre IC de Shelton Benjamin. Christian avait de l’aide par Tomko pendant le match mais était gêné par son masque et perdait finalement.

La semaine suivante à Raw, Christian était approché par l’attardé mental Eugene, qui disait que Captain Charisma était un de ses super héros préférés et demandait un autographe. Christian était réticent mais intéressé mais Eugene repérait Mick Foley et s’en allait aussitôt, ennuyant Christian. Plus tard dans la soirée, Christian, Tomko et Maven affrontaient Benjamin, Regal et Eugene. Christian montrait sa colère contre Eugene en le frappant au visage très vite. Maven faisait gagner l’équipe de Christian avec un « roll up » sur Benjamin. Lors du dernier Raw de l’année, Christian avait une chance d’entrer dans l’ « Elimination Chamber Match » pour le titre Mondial au prochain PPV s’il battait Jericho. Jericho devait battre Christian le plus vite possible pour pouvoir entrer en dernier au cours de ce match. Christian devait s’incliner, abandonnant suite au « Walls Of Jericho ».

2005 :

Début 2005, Christian et Tomko « Feudaient » contre les champions par équipe de Raw, William Regal et Eugene. Dans plusieurs matchs, Christian et Tomko gagnaient en trichant. La victoire de Christian sur Regal était importante car elle lui permettait de gagner sa place au Royal Rumble. La « Feud » menait à une confrontation à New Years Revolution. A la fin, Regal faisait le change avec Eugene et celui-ci était déchaîné mais il se blessait au genou sur un « Dropkick » et mettait fin au match avec un « Roll Up » sur Christian, gardant les ceintures. Plus tard dans la soirée, Edge demandait à Christian de prendre sa place dans l’Elimination Chamber car il pensait que l’arbitre spécial Shawn Michaels le piègerait. Eric Bischoff n’acceptait pas cet échange.

Les problèmes de Christian continuaient le lendemain à Raw car lui et Tomko tapaient tous les deux suite à des prises de soumission de Chris Jericho et Chris Benoit dans un match par équipe. Christian était placé la semaine suivante dans un match contre Shawn Michaels. Le match avait lieu à Toronto et donc exceptionnellement, Christian était encouragé tandis que Michaels était hué. Malgré le soutien des fans et les interventions de Tomko et Edge, Christian perdait suite au « Sweet Chin Music ». Christian faisait équipe la semaine suivante avec Tomko et Edge contre Jericho, Benoit et Michaels avec un résultat similaire, Benoit gagnant le match.

Au Royal Rumble 2005, Christian avait une confrontation avec John Cena de SmackDown lors du tirage des numéros d’entrée, ayant même une petite bataille de rap avec lui. Cena disait à Christian de tirer son numéro pour lui car il aimait les boules. Christian s’en sortait bien, tirant le #29. Christian figurait parmi les sept derniers participants mais était attaqué par Flair et Batista, ce dernier l’éliminant.

Lors du premier Raw tourné au Japon, Christian et Tomko parlaient d’eux mêmes à un reporter, Christian se vantant d’avoir beaucoup de fans. Les deux allaient vers Stacey Keibler et le reporter lui demandait si elle avait rendez vous avec Orton. Christian, furieux, insultait Orton, se moquant de lui. Cela menait à un match entre les deux. Bien que Orton l’emportait avec le « RKO », Christian infligeait des blessures à Orton après le match en lui portant le « UnPrettier », laissant Orton allongé dans le ring. La semaine suivante, Christian et Orton se rencontraient à nouveau dans un bon match, Orton s’imposant avec le RKO, causant une nouvelle défaite à Christian.

Christian avait une autre confrontation avec Orton fin Février alors qu’il faisait équipe avec son frère Edge contre Orton et Michaels. C’était un match intense et les frères faisaient tout ce qu’il pouvait pour gagner. Cela incluait une tentative d’un nostalgique « ConChairTo » sur Michaels. Mais cela ratait et les partenaires se frappaient eux-mêmes avec les chaises. Orton s’occupait alors d’Edge à l’extérieur du ring tandis que Christian ratait son coup de chaise sur HBK, s’exposant du coup au « Sweet Chin Music ». Christian perdait une nouvelle fois.

Début Mars 2005, Christian, Edge, Chris Jericho, Chris Benoit et Shelton Benjamin étaient dans le bureau du General Manager Eric Bischoff. Bischoff annonçait qu’à Wrestlemania il y aurait un nouveau type de match, le « Money In The Bank Ladder Match ». Cela consistait en un match à l’échelle où les six lutteurs essaieraient de s’emparer de la mallette suspendue au dessus du ring. Celle-ci contenait un contrat garantissant un match pour un titre Mondial dans les douze mois suivants. Christian trouvait qui était le sixième homme du match, ayant un match contre Kane qui le battait assez vite. Tomko l’aidait à se venger cependant en assommant Kane avec une échelle. Christian et Tomko affrontaient Kane dans un « Handicap Match » la semaine suivante avec le même résultat, Kane couvrant Tomko pour la victoire.

Une semaine plus tard, Christian faisait équipe avec son frère Edge contre Jericho et Benjamin. Grâce à Christian qui frappait Benjamin avec le titre IC, Edge obtenait la victoire. Après le match, Tomko rejoignait Christian et Edge pour attaquer Benjamin et Jericho. Benoit essayait de faire le sauvetage avant d’être frappé par Tomko avec une échelle.. La semaine suivante, Christian, Edge et Tomko affrontaient Jericho, Benoit et Benjamin. Il y avait des tensions entre chacun car ils s’affronteraient tous pour Wrestlemania. Tomko faisait perdre son équipe en tapant suite au « Walls Of Jericho ». Christian arrivait ensuite et frappait Y2J avec une échelle ce qui conduisait à une bagarre générale, interrompue par l’arrivée de Kane qui arrivait et détruisait tout le monde.

Le « Money In The Bank Ladder Match » avait lieu lors de Wrestlemania 21 et tenait toutes ses promesses, chacun mettant son corps en jeu pour s’emparer de la mallette. Kane avait l’avantage psychologique quand il mettait en feu des échelles lors de son entrée. Le match était incroyable avec de nombreux spots. Christian avait un avantage en la personne de Tomko mais celui-ci était également mis à terre au cours du match. Vers la fin, Benoit se chargeait de Kane et grimpait ensuite l’échelle avant d’être frappé avec une chaise par Edge. Edge grimpait alors et remportait le match, empêchant Christian d’avoir une chance pour le titre.

Vingt quatre heures plus tard, Christian, couvert de bleus, affrontait Benjamin (champion) et Jericho dans un « Triple Threat Match » pour le titre IC. Les trois hommes avaient des séquelles du match de la veille mais cela ne les empêchait pas de donner un bon match. Le match se terminait quand Jericho plaçait Christian dans le « Walls Of Jericho » mais Benjamin utilisait les cordes pour un « Springboard Bulldog » sur Jericho pour la victoire, gardant ainsi son titre IC. Une semaine plus tard, Christian affrontait Benoit. Quand Christian était coincé dans le « Crossface », il était sauvé par Edge (alors en feud contre Benoit). Benoit, distrait, recevait le « Unprettier » pour une victoire de Christian.

La semaine suivante à Raw, Christian arrivait pour se vanter de sa victoire sur Chris Benoit mais était interrompu par Vince McMahon qui annonçait qu’il y aurait une Draft le mois suivant. Quand Christian disait qu’il pensait qu’il réussirait mieux à Smackdown, McMahon lui disait qu’il affronterait le champion du Monde Batista lors du prochain Raw. En se préparant pour le match, Christian semblait effronté, repoussant Ric Flair quand il essayait de lui dire de malmener Batista en vue de son match contre Triple H. Mais quand Kane mettait Tomko out, Christian, alors nerveux, allait dans le vestiaire de Triple H pour préparer un plan. Cela aboutissait à une présence renforcée autour de Christian pour le match car Coachman était l’arbitre spécial, Ric Flair était le « Timekeeper » et Triple H était son manager. Malgré tout cela, Christian n’en profitait pas car Batista frappait Coachman, s’occupait de Flair et HHH avant de porter la « Batista Bomb » à Christian. Il utilisait ensuite la main inconsciente de Coachman pour faire le compte et remporter le match.

Malgré le fait qu’il n’avait pas de match lors de Backlash 2005, Christian y faisait une apparition, faisant un rapide rap pour se moquer de John Cena qui était à Smackdown. Christian semblait défier le champion de SmackDown, dans l’espoir d’y être transféré ou bien dans l’espoir que Cena aille à Raw. Le lendemain à Raw, Christian concourrait dans le « Gold Rush Tournament », où le vainqueur aurait un match pour le titre contre Batista. Malheureusement, son match de premier tour était contre Kane qui réussissait encore à s’occuper de Tomko avant de battre Christian avec le « Chokeslam ». Flair se moquait alors de Christian, disant que Triple H gagnerait le tournoi. Mais quand Triple H était battu par Benoit, Christian lui rendait la monnaie de sa pièce. Flair combattait et s’imposait face à Tomko pour gagner le droit d’affronter Christian.

Pendant ce match, Christian faisait preuve de suffisance, pensant qu’il battrait facilement le vétéran. Mais Flair prouvait qu’il était toujours le « Dirtiest Player In The Game » en utilisant les cordes pour faire le tombé victorieux sur Christian. Après le match, un Christian embarrassé se joignait à Tomko pour attaquer Flair, jusqu’à ce que Batista vienne le sauver. Une semaine plus tard, Christian et Tomko étaient approchés par Edge et Lita qui lui disait que si Edge gagnait le titre Mondial contre Batista lors de cette soirée, alors il donnerait son « Money In The Bank » à quelqu’un. Christian et Tomko comprenaient l’allusion et venaient aux abords du ring lors du match pour aider Edge à l’emporter. Quand l’arbitre était à terre, Christian et Tomko montaient sur le ring et attaquaient le champion mais Flair venait et gagnait assez de temps pour que Batista reprenne le contrôle, détruisant tout le monde et faisant le tombé sur Edge pour la victoire. Juste après, Flair se retournait contre Batista car Triple H faisait son retour.

Le dernier Raw de Mai 2005 avait lieu à Calgary au Canada, un lieu où Christian était apprécié. Il arrivait sous les acclamations de la foule et s’en délectait avant de dire combien il voulait être « Drafté » à Smackdown pour pouvoir s’en prendre à Cena. Une semaine plus tard, les vœux de Christian étaient en quelque sorte exaucés puisque Cena était le premier « Drafté » à Raw, apportant avec lui son « WWE Title ». Cena apparaissait au Highlight Reel de Jericho, disant qu’ils avaient des carrières similaires mais Christian et Tomko arrivaient pour défier Cena. Cena répondait avec un rap sur la carrière de Christian ce qui menait à une baston entre Christian et Tomko et Cena et Jericho. Le week-end suivant, Christian et Tomko joignaient d’autres lutteurs de Raw lors d’ECW One Night Stand pour huer le show. Ils participaient aussi à la bagarre générale à la fin de la soirée entre la WWE et l’ECW.

Lors de l’édition suivante de Raw, Christian (qui avait été nommé aspirant #1 au titre de Cena) et Tomko affrontaient Cena et Jericho, Cena l’emportant grâce au « FU » sur Tomko alors que Christian était à l’extérieur du ring. Mais après le match, Jericho attaquait Cena et le plaçait dans le « Walls Of Jericho ». Jericho avait alors suffisamment impressionné Eric Bischoff pour qu’il change le match du prochain PPV en « Triple Threat Match ». Jericho et Christian avaient toujours de grands problèmes entre eux mais ils voulaient tous les deux se charger de Cena pour lui prendre le titre de la WWE. Lors du Raw suivant, Christian et Jericho travaillaient ensemble, attaquant Cena après son match contre Muhammad Hassan, le laissant inanimé sur la rampe.

Lors de Vengeance 2005, Christian avait sa première chance de prendre le « WWE Title » de Cena, en l’affrontant lui ainsi que Jericho dans un « Triple Threat Match ». Le match commençait par une entente contre Cena mais celle-ci ne durait pas longtemps car Christian et Chris Jericho voulait tous les deux être champion. Les choses se compliquaient pour Christian quand l’arbitre bannissait Tomko des abords du ring. Vers la fin, Jericho portait le « Walls Of Jericho » sur Cena qui criait sa douleur. Christian arrivait et brisait la prise en tentant un « roll up » presque victorieux sur Y2J. Cena récupérait alors et portait Christian sur ses épaules, se servant des jambes de celui-ci pour assommer Jericho avant de lui porter le « FU » pour la victoire. Christian échouait dans sa tentative de gagner le « WWE Title ».

Le lendemain à Raw, Christian, Tomko et Jericho faisaient équipe contre Cena et deux partenaires de son choix. Le premier partenaire était annoncé rapidement, Shawn Michaels rejoignant Cena lors d’une interview. HBK déclarait ensuite qu’il avait appelé une troisième personne et qu’il arrivait bientôt. Jericho suggérait qu’il s’agissait de Marty Jannetty, l’ancien partenaire de Michaels, mais Christian disait qu’il était en prison. Ils pensaient aussi à Kevin Nash et The Rock car ils étaient proches de Hollywood. En fait, il s’agissait de « Hollywood » Hulk Hogan, qui était décisif en gagnant grâce au « Big Leg Drop » sur Tomko. Une fois de plus, Christian ne pouvait que constater les dégâts depuis l’extérieur du ring.

WWE Smackdown : 2005

Quelques jours plus tard, à Smackdown, un match à 6 avait lieu, apparemment pour décider d’un nouveau champion Mondial de Smackdown (puisque Cena était parti à Raw). Il s’agissait d’un « Elimination Match » mettant aux prises John Bradshaw Layfield, Chris Benoit, Muhammad Hassan, Booker T, The Big Show et l’Undertaker. Cependant, comme le Big Show avait été « Drafté » à Raw quelques jours avant, il y avait une place libre dans ce match. Le General Manager Teddy Long annonçait que le 6ème participant serait le dernier « Drafté » en la personne de Christian ! Le match commençait rapidement, l’Undertaker se faisant disqualifier lorsqu’il attaquait son ennemi, Hassan, avec une chaise. Celui-ci s’enfuyait, étant alors compté par l’arbitre à l’extérieur et donc éliminé aussi. JBL éliminait plus tard Benoit. Christian plus tard faisait un « Roll Up » sur Booker T pour l’éliminer. Mais Christian célébrait un peu trop cela et recevait la « Clothesline From Hell » de JBL pour la victoire de celui-ci. Cependant, JBL ne remportait pas le titre car Teddy Long annonçait qu’il était simplement l’aspirant #1 au titre mondial de Batista qui venait d’être « Drafté » à Smackdown.

Christian avait un « Non Title Match » contre Batista la semaine suivante. Il ne pouvait rien faire contre l’Animal qui lui portait une « Batista Bomb ». Une semaine plus tard, Christian faisait passer un mauvais moment à Candice Michelle mais était interrompu par Booker T qui le défiait pour un match. Les évènements tournaient d’une manière surprenante, Christian attaquant Booker T avant que la cloche ne sonne et quand la cloche sonnait, il portait le « Unprettier » pour la victoire rapide, s’en allant ensuite avec un regard suffisant. Christian se vantait la semaine suivante de cette victoire et annonçait qu’il affronterait Booker T au prochain PPV et qu’il le battrait deux fois de suite.

A Great American Bash 2005, Christian et Booker T s’affrontaient, chacun voulant obtenir une belle victoire pour monter dans la hiérarchie. Booker T s’imposait grâce à un « Ace Kick ». Lors du Smackdown suivant, Christian faisait équipe avec Orlando Jordan pour affronter Booker T et Chris Benoit. Bizarrement, Christian s’en allait quand Jordan était pris dans le « Crossface », laissant Jordan perdre le match pour son équipe. Lors du premier Smackdown d’Août 2005, Christian dévoilait son nouveau projet, le « Peep Show », son talk show personnel (similaire au Highlight Reel de Jericho). Le premier invité de Christian était Rey Mysterio qui avait des problèmes avec Eddie Guerrero. Guerrero apparaissait dans le grand écran, parlant du fils de Mysterio, Dominic. Alors que Mysterio était distrait, Christian l’attaquait, le frappant avec le micro avant de lui porter l’ « Unprettier ». Christian et Rey Mysterio s’affrontaient plus tard dans la soirée, Rey l’emportant avec le « 619 ».

Christian faisait une autre édition du Peep Show la semaine suivante et il était lui-même l’invité, se plaignant de ne pas avoir de match à Summerslam. Christian défiait alors le champion Mondial Batista pour un autre match, causant ainsi l’arrivée de Batista qui demandait son avis à la foule. Les fans disaient oui et le match aurait donc lieu. Christian se battait donc contre le champion mais sans plus de succès, Batista se préparant à porter la « Batista Bomb » quand JBL attaquait Batista, causant la disqualification.

Une semaine plus tard, Christian tenait un nouveau Peep Show, avec lui-même comme invité une fois de plus. Cependant, le show était cette fois interrompu par Juventud Guerrera, Psicosis et Super Crazy, appelés les Mexicools, qui détruisaient le plateau du « Peep Show » avant d’attaquer Christian.

Lors de l’édition suivante de Smackdown, Christian arrivait pour un nouveau Peep Show, parlant des Mexicools avant de recevoir ses invités, Booker T et Sharmell. Christian faisait remarquer que cela faisait longtemps que Booker T n’avait pas eu de titre et étonnamment, Sharmell était d’accord. Alors que cela commençait à chauffer, les Mexicools arrivaient encore pour s’en prendre à Christian mais Booker T l’aidait à s’en débarrasser. Christian et Booker T faisaient équipe contre les Mexicools mais Christian montrait son vrai visage en partant alors qu’il avait le nez en sang, laissant Booker T seul contre deux et donc battu. Cela commençait une autre mini feud entre les deux avec Christian qui commentait la semaine suivante le match de Booker T contre Kennedy. Christian et Sharmell se disputaient à un moment, distrayant Booker T qui était alors battu par Kennedy.

Quelques semaines plus tard à Smackdown, Christian devait lutter contre Chris Benoit pour le « United States Title » mais Orlando Jordan arrivait et demandait à Christian de s’effacer car Jordan avait souvent affronté Benoit (et perdait très vite chaque fois). Benoit plaçait rapidement Jordan dans le « Crossface » mais Christian brisait la prise. Booker T venait sauver Benoit et un match par équipe avait ainsi lieu. Quand Sharmell était à terre à l’extérieur du ring, cela distrayait Booker T qui était ainsi frappé par Jordan. Benoit était alors seul contre ses 2 adversaires et Christian réussissait à faire le tombé victorieux sur lui. Christian et Booker T s’affrontaient encore la semaine suivante mais cette fois Sharmell était efficace, attrapant les jambes de Christian pour aider Booker T à faire le tombé victorieux. Christian se joignait à Eddie Guerrero et JBL pour affronter Benoit, Batista et Rey Mysterio lors de WWE Homecoming, mais le match était annulé par le GM de Raw Eric Bischoff qui ne voulait pas de lutteurs de Smackdown dans son show. Le match avait donc lieu à Smackdown, avec Guerrero se retournant contre Christian et JBL pour aider Batista à l’emporter.

Lors du dernier Smackdown de Septembre 2005, Christian essayait d’obtenir une chance pour le « United States Title » de Chris Benoit au prochain PPV. Booker T et Orlando Jordan pensaient aussi le mériter et donc un « Triple Threat Match » avait lieu. Étonnamment, Jordan renversait une manœuvre de Booker T (envoyant du même coup Christian en dehors du ring) et remportait le match. Un Benoit « impressionné » arrivait alors et disait qu’il y aurait un « Fatal Four Way Match » au PPV ! Les quatre hommes s’affrontaient lors de No Mercy 2005, Christian essayant d’obtenir un titre, ce qui lui fuyait depuis 2003. Christian était proche de la victoire quelques fois mais était finalement attrapé par Benoit et placé dans le « Crossface », n’ayant d’autre choix que celui de taper.

Christian tenait un autre Peep Show la semaine suivante et Stacey Keibler était son invitée. Keibler était nommée par Star Magazine comme membre d’un triangle amoureux impliquant son petit ami et Jennifer Aniston. Le show était interrompu par Jillian Hall qui voulait manager la carrière de Keibler, disant qu’elle pourrait utiliser le scandale à son avantage. Keibler n’était pas d’accord et une bagarre démarrait entre les deux, Christian se contentant de regarder. Plus tard, Christian concourrait dans un « #1 Contenders Fatal Four Way Match » pour un match pour le titre US, contre Booker T, Rey Mysterio et JBL. Le match était encore décidé par la femme de Booker T, Sharmell, qui faisait trébucher Rey Mysterio, permettant à Booker T de lui porter le « Ace Kick » pour la victoire. Christian voyait ainsi une nouvelle opportunité s’échapper.

Christian était ensuite impliqué dans les votes pour Taboo Tuesday 2005, où deux lutteurs de Smackdown devaient être choisis pour affronter deux lutteurs de Raw, Chris Masters et Edge. Christian faisait partie des choix, au même titre que Rey Mysterio, Matt Hardy, Hardcore Holly et JBL. La semaine avant le PPV, Christian tenait un Peep Show avec Mysterio comme invité ainsi que les autres choix pour Taboo Tuesday. Cela conduisait Teddy Long à faire un « Five Way Free For All Match » plus tard dans la soirée, qui voyait chaque lutteur faire des prises impressionnantes dont une « Tower of Doom » impliquant 5 lutteurs. A la fin, Mysterio obtenait la victoire, lui donnant un avantage pour les fans.

Mais la grosse information était sur Internet, où on apprenait que Christian ne prolongerait pas avec la WWE ! Christian sans surprise, ne gagnait pas sa place dans l’équipe de Smackdown, regardant Mysterio et Hardy battre Masters et Snitsky (qui remplaçait Edge). Christian faisait une dernière apparition lors du premier Smackdown de Novembre 2005, faisant équipe avec JBL et perdant contre Mysterio et Hardy (avec Holly en arbitre spécial). Ainsi se terminaient les 8 ans de carrière de Christian à la WWE.

NWA-TNA 2005 :

Étonnamment, Christian pouvait conserver son nom (Christian Cage) et son surnom (Captain Charisma) après avoir quitté la WWE, lui donnant matière à négocier avec une autre fédération, NWA Total Nonstop Action.

Lors du PPV de Novembre de la TNA, Genesis, la TNA annonçait en grande pompe une acquisition majeure. Cela ne prenait pas longtemps à Christian Cage pour faire sa première apparition avec cette compagnie, sous les acclamations de la foule. Cage donnait une grande interview pour la TNA, critiquant au passage la WWE, disant qu’il ne voulait pas être dans un show avec des segments de 20 minutes d’interviews et des personnes enlevant leur pantalon (référence à Vince McMahon). Cage était ensuite approché par Scott D’Amore et Bobby Roode, qui faisait partie de la Team Canada. Ils donnaient à Cage un t-shirt de la Team Canada et l’invitaient à les rejoindre, voulant une réponse à la fin de la soirée. Cage donnait cette réponse à la fin de la soirée, mettant le t-shirt mais attaquant ensuite Jeff Jarrett et la Team Canada avant de s’allier avec Rhyno et les Dudley Boyz ! Cage enlevait alors son t-shirt de la Team Canada et faisait savoir à Jarrett qu’il venait pour le « NWA World Title ».

Cage faisait sa première apparition à Impact la semaine suivante, disant encore qu’il venait pour le titre de Jarrett. Il était interrompu par Monty Brown, qui voulait aussi ce titre. Cage lui disait qu’il devrait s’inquiéter de perdre cette place à son profit et une bagarre éclatait qui se terminait étonnamment lorsque Christian recevait un « Pounce ». Une semaine plus tard, il était annoncé que Cage affronterait Brown au prochain PPV. Cage s’intéressait toujours à Jarrett, l’interrompant lors d’une interview lors de l’édition suivante d’Impact et se battant avec lui, lui portant presque l’ « Unprettier » avant que Jarrett ne se sauve. Alors que Cage était concentré sur Jarrett, il se faisait attaqué par Bobby Roode de la Team Canada et la sécurité devait séparer les deux hommes. Le premier match de Cage à Impact avait lieu la semaine suivante, Cage devant affronter Brown alors que l’arbitre était à terre. Cela n’empêchait pas Cage de s’imposer avec l’ « Unprettier » mais il subissait encore le « Pounce » après le match.

Avant le match à Turning Point 2005, Cage parlait à Shane Douglas du manque de respect de Brown, parlant des blagues de celui-ci sur sa garde robe. Cage parlait aussi des fans qui le soutenaient dans la « Peep Zone ». Cage affrontait ensuite Brown dans un match très physique, chacun essayant de prouver qu’il méritait une chance pour le titre Mondial de Jarrett. Vers la fin, Christian gagnait presque avec un « Frog Splash » mais Brown revenait et portait une « Alpha Bomb », Cage se dégageant de justesse. A la fin, Cage envoyait Brown dans un coin du ring non protégé avant de lui porter l’ « Unprettier » pour sa première victoire en PPV à la TNA.

Il était ensuite annoncé qu’une guerre se préparait entre le groupe de Jarrett (composé de Jarrett, America’s Most Wanted, Team Canada, Abyss et Brown) et le groupe de Cage, Rhino, Team 3D (aka Dudley Boyz) et Sting, sur le retour. Cage arrivait avec Michael Shane (habillé en Père Noël) et Tracey lors de l’édition d’Impact la veille de Noël. Il recevait des cadeaux lui faisant ressembler à Jeff Jarrett avec un pantalon blanc et une petite guitare. Ce moment de rigolade se terminait pour Cage quand Jarrett et Brown arrivaient pour l’attaquer. Cage était sauvé par la musique de Sting qui retentissait et faisait fuir ses ennemis. Lors du dernier Impact de l’année, Cage promettait une grande annonce pour l’Impact du nouvel an. Cage faisait une apparition lors de la partie de cet Impact avant minuit pour sauver AJ Styles et Christopher Daniels qui étaient attaqués par America’s Most Wanted et Gail Kim après le match de Styles contre James Storm.

2006 :

Cage faisait le décompte pour la nouvelle année avec les fans lorsque minuit arrivait. Cage pouvait alors faire son annonce. D’abord, Mike Tenay disait que Sting venait à la TNA. Cage ajoutait qu’il ferait équipe avec Sting au prochain PPV contre Jarrett et Brown. Lors de l’Impact suivant, Jarrett et ses acolytes se moquaient de Sting, se déguisant selon ses anciens looks. Cage et Team 3D (puis plus tard Rhino) arrivaient pour stopper cela. Une semaine plus tard, Cage et Rhino affrontaient America’s Most Wanted dans un « Non Title Match » avec Team 3D qui aidait Cage et Rhino à l’emporter. Après le match, une bagarre générale éclatait entre les deux groupes, Cage encaissant le “Pounce” de Brown et un coup de guitare de Jarrett. Le show se terminait par la voix de Sting qui sortait des haut-parleurs pour railler Jarrett et Brown.

A Final Resolution 2006, Cage et Sting faisaient équipe contre Jarrett et Brown. Il y avait des spéculations sur l’absence de Sting car Jarrett et Brown essayaient de semer la zizanie en disant que Cage avait trahi son propre frère (Edge) et bien d’autres dont Chris Jericho pour arriver au sommet. Cage disait qu’il faisait confiance à Sting car tous les deux voulaient s’en prendre à Jarrett. Quelques minutes plus tard, Cage arrivait avec Sting, montrant que les deux étaient bien ensemble. Le match était complètement fou, avec Team Canada qui essayait d’intervenir en faveur de Jarrett. Vers la fin, alors que l’arbitre était au sol, Jarrett frappait Sting avec la ceinture du titre NWA. Il attrapait ensuite sa guitare et essayait de frapper encore Sting mais celui-ci bloquait et fracassait la guitare avec sa batte de baseball! Sting portait ensuite à Jarrett le « Scorpion Deathdrop » avant de faire le tombé, donnant ainsi une autre victoire pour Christian en PPV.

Des spéculations planaient encore la semaine suivante à Impact car Sting n’était pas là. Cage donnait une interview sur la situation avant d’être interrompu par Jarrett qui voulait savoir si Sting avait laissé tomber la TNA. Cage et Jarrett se battaient, Brown arrivant ensuite. Rhino venait ensuite équilibrer le combat et avec Christian, il chassait Jarrett et Brown. Mais Cage et Rhino se focalisaient ensuite sur un contrat que Brown avait apporté et qui allait visiblement au challenger #1 pour le titre Mondial NWA. Les deux hommes étant distraits, ils se faisaient mettre KO par Abyss. Il était annoncé lors de l’Impact suivant que Cage aurait sa chance pour le titre de Jarrett car il avait prouvé qu’il le méritait. Pendant ce temps, Sting se montrait et donnait une interview émouvante avant d’annoncer à la surprise générale qu’il prenait encore sa retraite ! Cage se joignait à d’autres stars de la TNA pour lui dire au revoir, Cage essayant de le convaincre de rester, en vain.

Cage restait sur la touche avec Sting les semaines suivantes mais se focalisait toujours sur Jarrett et son titre. A Against All Odds 2006, le match avait lieu. Les choses se présentaient bien pour Cage car Larry Zbyszko disait à America’s Most Wanted, Abyss et aux autres que quiconque interférant dans ce match serait viré sur le champ. Cela garantissait un match juste entre Cage et Jarrett pour le titre Mondial de la TNA. Cela ne s’appliquait visiblement pas à Gail Kim qui interférait fréquemment dans le match. Mais Cage lui portait une « Powerbomb » pour éliminer cette menace. A la fin, Jarrett essayait de porter l’Unprettier à Cage mais il contrait et lui portait alors un « Unprettier » pour la victoire! Après douze années de carrière, Cage devenait champion NWA World Heavyweight ! La foule de la TNA entrait sur le ring pour célébrer avec Cage après le match, créant un moment magique dans l’histoire de la lutte professionnelle.

Il était annoncé lors de l’Impact suivant que l’aspirant #1 au titre de Cage serait Monty Brown. Cage disait qu’il n’avait pas de problèmes avec cela, disant qu’il n’y aurait plus de barrières, que tout le monde pourrait le défier pour le titre. Brown cherchait Cage cette soirée, mais même en allant dans son vestiaire, il ne trouvait pas le champion. Une semaine plus tard, Brown, après avoir battu Dylan Knight facilement, appelait Cage, voulant l’affronter dans le ring. Cage arrivait alors et parlait du fait que Brown faisait tout le temps référence à Serengeti. Cage parlait de géographie à Brown, lui demandant la capitale de la Thaïlande. Comme Brown ne savait pas, Cage lui disait que c’était Bangkok et lui portait un coup bas ce qui faisait démarrer la bagarre. Les deux étaient séparés par la sécurité.

Christian avait une interview lors de l’édition suivante d’iMPACT, mais il était vite interrompu par James Mitchell et Abyss, Mitchell menaçant Christian de passer un moment apocalyptique s’il ne donnait pas à Abyss une chance pour le titre. Alors que Cage commençait à répondre, il était attaqué par derrière par Brown, causant une bagarre lors de laquelle Brown frappait Cage aux côtes avec la ceinture de champion. Christian ratait ensuite sa charge sur Brown et percutait de plein fouet le mur d’entrée. Brown lui portait alors le « Pounce », le propulsant de la rampe d’entrée vers une balustrade et aggravant ainsi l’état de ses côtes. Une semaine plus tard, à cause de cette baston, Cage et Brown étaient bannis de l’Impact Zone et donnaient à la place des interviews par satellite. Brown disait que son passé à la NFL faisait de lui le favori. Cage lui disait qu’il était un bon footballeur, mais pas au niveau de Lawrence Taylor et qu’il était un bon lutteur, mais pas au niveau de Christian Cage.

Lors de Destination X 2006, Cage mettait son titre en jeu contre Brown dans un très bon match. Une fois de plus, Larry Zbyszko annonçait que Jarrett et les autres alliés de Brown ne pouvaient pas intervenir dans ce match. Cage semblait désavantagé car il souffrait toujours des côtes et Brown se concentrait sur celles-ci. A un moment, Cage allait porter l’”Unprettier” mais Brown renversait et portait l’“Alpha Bomb” pour un tombé presque victorieux. Cage bloquait ensuite la tentative de « Pounce » et portait finalement l’“Unprettier” pour la victoire, conservant ainsi son titre Mondial. Après le match, Jarrett arrivait, se vantant du fait que Sting ne s’était pas montré. Jarrett voulait un match pour le titre de Cage immédiatement. Cage répondait qu’il n’avait pas le droit (d’après la direction de la TNA) de remettre le titre en jeu mais qu’il n’avait aucun problème pour se battre contre Jarrett. Les deux se battaient alors mais Monty Brown se mêlait très vite au combat tout comme America’s Most Wanted, Team Canada et Abyss alors que seul Rhino arrivait pour aider Cage. Sting apparaissait alors, se débarrassant de Planet Jarrett jusqu’à ce que Scott Steiner fasse ses débuts à la TNA et attaque Sting.

Cage manquait l’édition suivante d’Impact car il était sur le tournage d’un film mais il envoyait une vidéo pour expliquer la situation. Cage disait aussi qu’il récupérait de ses blessures infligées par Brown et Jarrett aux côtes. Il parlait aussi du retour de Sting. Plus tard dans la soirée, Abyss et James Mitchell renouvelaient leur défi pour le titre de Cage, disant que Cage évitait Abyss. Les deux planifiaient de pourchasser Cage et ses alliés pour lui forcer la main.

Mitchell, Abyss et Shelley exécutaient leur menace la semaine suivante, Shelley filmant Abyss et Mitchell en train de menacer la femme de Christian. La semaine suivante, la vidéo continuait, montrant Abyss attaquer Cage à l’extérieur de sa maison causant une bagarre dans la maison de Cage! Cage était ensuite jeté dans sa piscine et Mitchell calmait Abyss, lui rappelant qu’il ne pouvait pas gagner le titre face à un homme mort. Lors de l’édition suivante d’Impact, Abyss affrontait AJ Styles et s’apprêtait à utiliser un sac de punaises. Au même moment, Cage arrivait avec une barre de faire et lui disait d’arrêter. Il montait dans le ring et frappait Abyss. Alors qu’Abyss et Mitchell fuyaient, Cage répondait à leur demande, acceptant de leur accorder un match pour le titre au prochain PPV. Cage n’était pas présent à l’Impact suivant (le premier diffusé le jeudi) mais avait une interview enregistrée avec Mike Tenay où il disait sa colère contre ses ennemis qui avaient maltraité sa femme.

Lors du dernier Impact avant le PPV, Cage arrivait sur le ring pour parler d’Abyss mais Mitchell apparaissait sur le grand écran et raillait Cage car il devenait comme Abyss avec ses attaques. Alors que les deux échangeaient leurs commentaires, Abyss attaquait Cage par derrière, essayant de lui faire le « Shock Treatment ». Cage contrait et allait porter l’Unprettier mais Abyss renversait avec une « Black Hole Slam » avant d’étrangler Christian avec une chaîne. La sécurité sauvait le champion. Cage avait sa revanche plus tard, attaquant Abyss lors d’une bagarre entre l’équipe de Jarrett et celle de Sting.

A Lockdown 2006, Cage affrontait Abyss dans une cage, avec le titre Mondial NWA en jeu. Cage attaquait Abyss sur la rampe d’entrée et le match commençait à l’extérieur de la cage. Cage faisait des prises incroyables, dont un « Frog Splash » depuis le haut de la cage et un « Sunset Flip Powerbomb » sur des punaises ! A la fin, Cage se dégageait de justesse suite à une « Black Hole Slam ». Quand Abyss versait un autre sac de punaises, Cage évitait la prise et lui portait un « Unprettier » sur les punaises pour la victoire! Cependant, la célébration ne durait pas longtemps car quand il s’en prenait à Mitchell, Abyss lui portait un coup bas et le mettait en sang avec une chaîne alors qu’il partait ensuite avec Mitchell en s’emparant de la ceinture.

Abyss et Mitchell arrivaient la semaine suivante à Impact, se vantant d’avoir pris la ceinture. Mitchell défiait n’importe qui à essayer de prendre la ceinture à Abyss, ce qui faisait venir Rhino pour un match. A cause de Bobby Roode, Rhino perdait le match, permettant à Abyss de “garder” la ceinture. Cependant, juste après, Cage attaquait et portait presque l’Unprettier sur le monstre. Abyss le rejetait mais Cage revenait aussitôt avec un “Spear”, mettant à terre Abyss. Mitchell attrapait la ceinture du titre Mondia NWA et partait, la gardant ainsi en sa possession. Quand Cage se débarrassait d’Abyss, il le défiait pour un « Rematch » au prochain PPV, énonçant 3 mots: Tables, Échelles et Chaises! Cage ajoutait à cela chaînes et punaises, faisant un « Full Metal Mayhem Match » pour le titre Mondial NWA!

Cage affrontait Alex Shelley la semaine suivante dans un « Non Title Match ». Étant donné que Shelley avait filmé l’assaut contre la femme de Cage, il avait un différend personnel à régler avec lui. C’était un bon match, dominé en grande partie par Cage. A la fin, Cage portait l’Unprettier pour la victoire. Après le match, Cage prenait un micro, disant qu’Abyss était rapide pour un monstre. Il disait aussi qu’il reprendrait son titre dans 10 jours. Mais James Mitchell avait une annonce à la fin du show, défiant Cage de récupérer sa ceinture la semaine suivante à Impact.

Lors de l’édition d’Impact précédant le PPV, Abyss avait un « Full Metal Mayhem Match » d’échauffement, l’emportant facilement contre Chase Stevens. Après le match, Cage arrivait pour attaquer son ennemi. Cage utilisait une échelle pour éjecter Abyss à l’extérieur du ring. Alors que la sécurité entourait Abyss, Cage installait l’échelle et sautait depuis son sommet sur la meute avant de continuer de s’en prendre à Abyss, ensanglanté.

Les deux s’affrontaient lors de Sacrifice 2006, Mitchell donnant la ceinture pour qu’elle soit accrochée au dessus du ring. C’était un match sanglant et toutes les armes étaient utilisées. A un moment, Cage tentait un « Frog Splash » sur Abyss qui avait une échelle sur lui mais Abyss s’en allait, au contraire de l’échelle. Plus tard, Cage délivrait un « Unprettier » à Abyss sur une échelle. Christian attrapait ensuite Mitchell et le balançait sur une pile de punaises. Cage frappait Abyss ensuite avec une chaise avant de le placer sur une table et de lui porter un « Frog Splash » depuis le haut d’une échelle! Cage regrimpait l’échelle et s’emparait de sa ceinture, obtenant une autre victoire décisive sur le monstre.

Cage arrivait lors de l’édition suivante d’Impact et se tenait avec des fans dans la « Peep Zone », célébrant sa victoire et faisant savoir aux fans combien il les appréciait. Cage parlait ensuite du PPV suivant où il y aurait un « King Of The Mountain Match ». Cage mentionnait que traditionnellement, aucun champion ne conserve son titre, mais il voulait rompre avec cette tradition. Cage défiait alors quiconque voulant faire partie de ce match de venir. Son challenge était relevé par Jeff Jarrett, Scott Steiner, Sting, Rhino, Abyss, Ron Killings, Monty Brown et Raven. Larry Zbyszko annonçait alors que les huit prétendants s’affronteraient dans des matchs qualificatifs pour déterminer les quatre adversaires de Cage au PPV.

Lors de cette soirée, Cage observait la qualification de son premier adversaire, Abyss, qui avait battu Rhino (avec l’aide de Scott D’Amore et Bobby Roode). Cage était à la table des commentateurs pour le match qualificatif suivant mettant aux prises Monty Brown à Ron « The Truth » Killings. A la fin, Killings esquivait le « Pounce » et portait un « Roll Up » pour la victoire, se qualifiant ainsi pour le « King Of The Mountain Match ». La semaine suivante, Cage regardait toujours la suite des qualifications, regardant Jarrett se qualifier face à Raven. Une semaine se déroulait sans match pour Cage mais il faisait une apparition après que Sting ait obtenu la dernière place pour le PPV avec une victoire par disqualification sur Steiner. Cage arrivait pour aider Sting et Killings à se débarrasser de Jarrett, Steiner et Abyss.

Le 18 Juin 2006, lors du PPV TNA Slammiversary, Jeff Jarrett remporte un « King of the Mountain Match » controversé pour récupérer le titre NWA World quand il bat le champion en titre, Christian Cage, Sting, Ron Killings (aka R-Truth) et Abyss. L’issue du match fût par la suite déclarée non officielle à cause des interventions de Larry Zbyszko et de l’arbitre Earl Hebner à la fin du match pour aider Jeff Jarrett à remporter la victoire. Le titre fût dans un premier temps déclaré vacant jusqu’à ce que la figure de l’autorité de la TNA, le directeur de Management, Jim Cornette, donnait le titre à Jarrett lors de l’épisode d’iMPACT du 29 Juin 2006 ! Ceci, sous condition qu’il défende le titre contre le vainqueur d’un « 4-Ways Match » au PPV TNA Victory Road.

Le 6 Juillet 2006, à TNA iMPACT, Christian Cage et Sting battent Jeff Jarrett et Scott Steiner.

Le 16 Juillet 2006, lors du PPV TNA Victory Road, Sting bat Christian Cage, Scott Steiner, Samoa Joe dans un « 4-Way » pour devenir l’aspirant N°1 au titre NWA World. Après Victory Road, Cage devenait « ami » avec le « Number One Contender », Sting lors de l’iMPACT du 27 Juillet 2006 à iMPACT!, en lui demandant en demandant pardon d’avoir douté de l’agenda de Sting en venant à la TNA en Janvier de cette même année. Il disait qu’il avait demandé à Jim Cornette la semaine précédente s’il pouvait être dans le coin de Sting durant son match avec Jarrett pour le titre NWA World Heavyweight lors du PPV TNA Hard Justice mais que pour cela, il fallait l’accord de Sting. Ce dernier acceptait.

Le 10 Août 2006, TNA iMPACT, Christian Cage contre Scott Steiner se termine sans décision quand Jarrett intervient et que Sting vient en aide !

« Heel Turn » et « Feuds » diverses (2006 - 2007)

Le 13 Août 2006, Cage était donc dans le coin de Sting lors du PPV TNA Hard Justice dans un match face à Jeff Jarrett qui avait Scott Steiner dans ce coin dans un combat pour le titre NWA World Heavyweight Championship. Durant le combat, Cage intervenait pour aider à la victoire de Sting à plusieurs reprises. Steiner en faisait de même pour Jarrett jusqu’au moment ou Cage se retournait sur Sting en le frappant d’un coup de guitare à la tête pour faire ainsi un « Hell Turn » et donner la victoire à Jeff qui conservait donc son tire.

Le 17 Août 2006, à TNA iMPACT, Rhino questionnait Christian Cage sur ses actions à Hard Justice et ce dernier répondait que c’était pour le bien de la TNA. Il s’expliquait plus longuement un peu plus tard durant l’épisode lors d’une interview avec le commentateur de la TNA, Mike Tenay, qu’il avait attaqué Sting parce qu’il penssait que ce dernier n’avait pas montré assez de passion durant la rencontre et le gain du titre. La semaine suivante à TNA iMPACT, Cage se présentait sur le ring pour parler de son attaque sur Sting jusqu’à ce qu’il soit interrompu par Rhino. Après un petit échange, Rhino attaquait Christian Cage, débutant une bagarre entre les 2 jusqu’à ce que Cage ne porte un « Con–Chair–To » sur Rhino.

Le 7 Septembre 2006, à TNA iMPACT, Christian Cage bat Ron "The Truth" Killings. 2 semaines plus tard, toujours à TNA iMPACT, Rhino bat Monty Brown par disqualification alors que Christian Cage ne porte un autre « Con–Chair–To » sur Rhino.

Les 2 se rencontraient en PPV TNA lors de No Surrender, le 24 Septembre 2006 dans un combat remporté par Cage. 4 jours plus tard, à TNA iMPACT, Rhino challengeait Christian Cage pour un « 8-Mile Street Fight » pour le PPV Bound for Glory.

Le 5 Octobre 2006, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett et Christian Cage battent Christopher Daniels et Ron Killings. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Christian Cage affrontait Samoa Joe in dans un « Non-Sanctioned Ladder Fight » pour le titre NWA.

Le 19 Octobre 2006, à TNA iMPACT, Christian Cage bat Norman Smiley dans un « Street Fight Match ».

Lors du PPV TNA Bound For Glory, le 22 Octobre 2006, Christian Cage remportait le « 8 Mile Street Fight Match » face à Rhino. 4 jours plus tard, à TNA iMPACT, Christian Cage ne parvenait par à avancer dans le tournoi « Reverse Battle Royal Fight Foe The Right ».

Le 2 Novembre 2006, à TNA iMPACT, Rhino contre Christian Cage se terminait sans décision dans un « Weapons On A Pole Match ».

Le 16 Novembre 2006, à TNA iMPACT, Christian Cage bat Rhino dans un « Six Sides Of Steel Barbed Wire Cage Match ». Ce sera leur dernière rencontre dans leur « Feud ». 3 jours après, lors du PPV TNA Genesis, Christian Cage bat A.J. Styles quand Christopher Daniels manquait son intervention.

Le 23 Novembre 2006, à TNA iMPACT, l’ancien « garde du corps » de Christian à la WWE, Tyson Tomko, maintenant appelé Tomko, faisait ses débuts à la TNA quand il aide Christian Cage dans un combat contre Sting dans un « #1 Contenders Match » qui se termine alors sans décisions. Avec Tomko dans son coin, Christian se concentrait sur le titre NWA World Heavyweight, maintenant détenu par Abyss. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Christian Cage déclarait que Tomko connaissait un secret sur le passé du champion NWA, Abyss.

Le 7 Décembre 2006, à TNA iMPACT, Christian Cage et Tomko s’en prenaient au champion NWA, Abyss jusqu’à l’arrivée de Sting ! En « Main Event », Kurt Angle bat Samoa Joe, Abyss, Sting, Christian Cage et Rhino dans un « All-Star War Match ».

Lors du PPV TNA Turning Point, le 10 Décembre 2006, Cage affrontait Abyss et Sting dans un « 3 Way Match » pour le titre NWA. Cage ne parvenait pas à remporter le match, alors qu’Abyss gagnait pour conserver le titre après un tombé sur Sting.

Le 21 Décembre 2006, à TNA iMPACT, Abyss était sur le point de serrer la main de Sting alors que Christian révélait qu’Abyss a été en prison. Christian Cage et Tomko attaquaient alors Sting jusqu’à ce qu’Abyss revienne pour aider ce dernier. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Sting bat Christian Cage, accompagné de Tomko mais aussi Abyss, accompagné de Mitchell dans un « Knight-Stick On A Pole Match ».

2007 :

Le 4 Janvier 2007, à TNA iMPACT, Kurt Angle Vs. Christian Cage se termine sans décision quand Samoa Joe, Sting et Tomko intervenaient. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Abyss, accompagné de Father James Mitchell, bat Tomko par disqualification quand Christian Cage intervenait alors que ce dernier était enfermé dans une cage gardée par Kurt Angle. Ce dernier était attaqué par Samoa Joe ce qui permettait à Christian de s’échapper.

Total Nonstop Action - Christian Cage, champion NWA :

Christian Cage se battait à nouveau pour le titre NWA Championship lors du PPV TNA Final Resolution le 14 Janvier 2007 contre Abyss et Sting dans un « Three Way Elimination Match ». Cage parvenait à faire le tombé sur Sting alors qu’Abyss était déjà éliminé et remportait ainsi le championnat.

Après Final Resolution, Cage se préparait pour sa défense de titre face au nouveau « Number One Contender », Kurt Angle, qui avait battu Samoa Joe dans un « 30 Minutes Iron Man Match » à Final Resolution pour obtenir cette opportunité. La rencontre aurait lieu lors du PPV TNA Against All Odds, le 11 Février 2007.

Christian Cage annonçait le 17 Janvier 2007 lors d’un épisode d’iMPACT! qu’il avait embauché un consultant spécial afin de l’entraîner dans sa préparation de rencontre face à Angle. Entre temps, le 25 Janvier 2007, à TNA iMPACT, le Champion NWA, Cage bat Christopher Daniels dans un « Non-Title Match ».

L’identité du consultant fût révélée le 8 Février à iMPACT!, alors que Scott Steiner s’attaquait à Kurt Angle avec un « Steiner-recliner » après un match opposant l’équipe d’Angle et Joe contre celle de Cage et d’A.J. Styles.

Le 12 Février 2007, lors du PPV TNA Against All Odds, Christian Cage bat Kurt Angle pour conserver le titre NWA World Heavyweight dans un combat ou Samoa Joe était le « Special Enforcer ».

Le 1er Mars 2007, à TNA iMPACT, Tomko bat Samoa Joe après que Christian Cage n’ait éclaté la tête de Joe avec une chaise ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Kurt Angle, Samoa Joe et Rhino battent Christian Cage, Scott Steiner et Tomko par disqualification. Le 8 Mars 2007 à iMPACT!, Cage proclamait que Tomko, Steiner et lui étaient une "famille inséparable" qu’il appelait « Christian's Coalition ».

Christian's Coalition (2007)

Il avait une courte « Feud » contre Samoa Joe qui culminait avec une victoire de Cage au PPV TNA Destination X le 11 Mars 2007.

Le 15 Mars 2007, à TNA iMPACT, on annonçait que Cage serait le capitaine d’une équipe de 5 hommes d’un « Lethal Lockdown Match » pour le PPV TNA Lockdown le 15 Avril 2007 contre une équipe de Kurt Angle. La semaine suivante, Christian Cage et A.J. Styles battent Sting et Abyss avec l’aide de Scott Steiner.

Le 15 Avril 2007, lors du PPV TNA Lockdown, la Team Angle (Kurt Angle, Samoa Joe, Rhino, Sting et Jeff Jarrett) bat la Team Cage (Christian Cage, A.J. Styles, Scott Steiner, Tomko et Abyss accompagné de Father James Mitchell) dans un « Lethal Lockdown Match » quand Sting bat Abyss !

Le 19 Avril 2007, à TNA iMPACT, Team 3-D (Brothers Ray et Devon) battent Christian Cage et Abyss, accompagné de Father James Mitchell. Après le combat, Christian Cage, Scott Steiner, A.J. Styles et Tomko attaquaient Abyss et le laissaient dans son sang et l’éjectaient ainsi du groupe !

Le 26 Avril 2007, à TNA iMPACT, Sting contre Kurt Angle pour un « Title Shot » se termine sans décision quand Team Cage intervenait dans le match. Dans le « Main Event », Christian Cage bat Sting par disqualification pour conserver le titre NWA World Heavyweight quand Kurt Angle intervenait...

Christian Cage devait donc défendre le titre NWA Championship contre Sting à Sacrifice. Mais, lors de l’émission iMPACT du 3 Mai 2007, Kurt Angle était ajouté au match qui devenait donc un « 3 Way Match » quand Kurt Angle et Sting battent Christian Cage et A.J. Styles grâce à « Ankle Lock » d’Angle sur A.J. Styles dans un match ou celui qui remporté le tombé avait sa chance ou titre. Le jour du PPV, la National Wrestling Alliance (NWA), les propriétaires des ceintures NWA World Heavyweight et NWA World Tag-Team Championships retiraient les ceintures à Cage pour le titre World et à la Team 3D pour le titre Tag-Team. Le directeur exécutif de la NWA, Director Robert K. Trobich donnait comme excuse que Cage avait refusé de défendre le titre NWA lors des shows NWA.

Le 13 Mai 2007, lors du PPV TNA Sacrifice, Christian Cage continuait à porter physiquement la ceinture NWA Championship et la défendait comme "World Heavyweight Championship" contre Kurt Angle et Sting. Kurt Angle en sortait le vainqueur en faisant abandonner Sting qui venait de techniquement faire le tombé sur Cage au même moment et fût alors déclaré le « World Heavyweight Champion ». Lors de l‘iMPACT! suivant, Kurt Angle se présentait sur le ring avec une nouvelle ceinture et déclarait être le nouveau champion TNA World Heavyweight. Après ceci, Christian Cage et Sting se présentaient sur le ring et les 3 commencèrent à argumenter pour savoir qui était le nouveau champion TNA World Heavyweight.

C’est vers cette époque que Christian Cage signait un contrat de plusieurs années avec la Total Nonstop Action Wrestling.

Le 24 Mai 2007, à TNA iMPACT, Christian Cage et Tomko battent Homicide et Hernandez, accompagnés de Konnan avec l’aide d’Hector Guerrero.

Le 7 Juin 2007, à TNA iMPACT, Tomko voulait « tuer » Christian, mais ce dernier parvenait à le convaincre de rester dans le Team Cage.

Finalement, du fait de la fin controversée à Sacrifice, le titre était déclaré vacant par Cornette. Un tournoi fût organisé qui culminera dans un « King Of The Mountain Match » lors du PPV TNA Slammiversary qui aura lieu le 17 Juin 2007. Le 7 Juin 2007, à TNA iMPACT, Christian Cage bat Abyss par disqualification pour se qualifier pour le « King of the Mountain Qualifying Match ».

Le 17 Juin 2007, lors du PPV TNA Slammiversary, Kurt Angle remporte le « King Of The Mountain Match » pour remporter le titre TNA World Heavyweight face à Chris Harris, A.J. Styles, Christian Cage et Samoa Joe.

Le 28 Juin 2007, à TNA iMPACT, Kurt Angle bat Christian Cage et Rhino dans un « 3-Way Match » pour conserver le titre TNA World.

Le 12 Juillet 2007, à TNA iMPACT, Kurt Angle, Samoa Joe et la Team 3-D battent Christian Cage, A.J. Styles, Tomko et Robert Roode. 3 jours plus tard, lors du PPV TNA Victory Road, Christian Cage bat "Wildcat" Chris Harris près l’intervention de Dustin Rhodes.

Le 19 Juillet 2007, à TNA iMPACT, James Storm et Christian Cage, accompagnés de Tomko, battent Rhino et Chris Harris. Abyss intervenait mais Christian Cage s’échappait. Sting le ramenait sur le ring mais Christian s’enfuyait à travers la foule.

Le 1er Août 2007, à TNA iMPACT, Sting et Abyss battent Christian Cage et A.J. Styles, accompagnés de Tomko avec l’aide d’Andrew Martin (aka Test).

Le 12 Août 2007, lors du PPV TNA Hard Justice, Sting, Abyss et Andrew Martin battent Christian Cage, A.J. Styles et Tomko dans un « Doomsday Chamber of Blood » quand Abyss faisait le tombé sur A.J. Styles afin d’obtenir un « Title Shot » !

Le 16 Août 2007, à TNA iMPACT, Abyss bat Christian Cage dans un « First Blood Match » pour conserver son « Title Shot » pour No Surrender. Samoa Joe faisait fuir A.J. Styles puis frappait Christian Cage avec une chaise.

Le 23 Août 2007, à TNA iMPACT, A.J. Styles et Tomko attaquaient Samoa Joe. Christian Cage frappait à son tour Joe avec une chaise ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Sting bat Samoa Joe, AJ Styles et Christian dans un « 4-Way Match » pour remporté la moitié des ceintures Tag-Team.

Le 6 Septembre 2007, à TNA iMPACT, le « Samoan Submission Machine », Samoa Joe bat Raven malgré les interventions d’AJ Styles. Christian Cage menottait Samoa Joe après le match et portait un « con-chair-to » un des danseurs Samoa traditionnelle.

Le 9 Septembre 2007, lors du PPV TNA No Surrender, Christian Cage bat Samoa Joe par disqualification quand Joe refusait de lâcher son « Coquina Clutch ».

Le 20 Septembre 2007, à TNA iMPACT, "The Instant Classic" Christian Cage bat Junior Fatu (aka Rikishi).

Le 4 Octobre 2007, à TNA iMPACT, Samoa Joe, Junior Fatu et LAX battent Christian, AJ Styles, Chris Daniels et Senshi. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Christian Cage débute un segment « Chatting With The Champ » et interview son invité, Samoa Joe. Matt Morgan se présentait pour virer A.J. Styles alors que Christian et Joe se bagarraient puis Cage frappait Joe avec une noix de coco !

Le 14 Octobre 2007, lors du PPV TNA Bound For Glory, Samoa Joe bat Christian Cage dans un combat avec Matt Morgan comme « Special Enforcer ». Avec cette victoire, Joe met un terme à la série de 23 mois ou Cage n’avait pas perdu par tombé ou soumission. 4 jours après, à TNA iMPACT, Christian Cage bat Samoa Joe pour se qualifier pour le tournoi « Fight for the Right » ou le vainqueur deviendrait aspirant N°1 au titre TNA.

Le 1er Novembre 2007, à TNA iMPACT, Christian Cage bat "Wildcat" Chris Harris dans le tournoi « Fight For The Right ». La semaine suivante, à TNA iMPACT, Christian Cage bat Kaz en finales du tournoi « Fight For The Right ». Le « TNA Management », Matt Morgan annulait la décision et ordonnait un match retour pour le PPV Genesis.

Le 11 Novembre 2007, lors du PPV TNA Genesis, Kaz bat Christian Cage dans un « Ladder Match » qui était la finale du « Fight For The Right ».

Le 15 Novembre 2007, à TNA iMPACT, Booker T et Sharmell signaient des contrats à la TNA et étaient confrontés par Christian Cage. La semaine suivante, à TNA iMPACT, A.J. Styles bat Jay Lethal et Christian Cage dans un « 3-Way Match » pour se qualifier au « Turkey Bowl ».

Le 29 Novembre 2007, à TNA iMPACT, Samoa Joe, Kaz, Scott Steiner et Abyss battent Kurt Angle, AJ Styles, Tomko et Christian.

Le 2 Décembre 2007, lors du PPV TNA Turning Point, Kaz et Booker T, accompagnés de Sharmell battent Christian Cage et Robert Roode, accompagnés de Tracy Brooks.

Christian Cage Vs. Kurt Angle :

Le 6 Décembre 2007, à TNA iMPACT, Samoa Joe, Kevin Nash, Booker T, Kaz et Eric Young battent The Angle Alliance (Kurt Angle avec Karen Angle, Tomko, A.J. Styles, Christian Cage et Robert Roode avec Tracy Brooks. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Kurt Angle et Robert Roode, accompagnés de Karen Angle battent Christian Cage qui n’avait pas pu trouver de partenaire. Par la suite, A.J. Styles se présentait sur le ring pour réfléchir de quel côté il devait se rapprocher, Angle ou Cage.

Le 20 Décembre 20 2007, à TNA iMPACT, Kurt Angle attaquait le père Noël à qui il portait un « Ankle Lock » jusqu’à ce que Christian Cage vienne en aide ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Booker T (accompagné de Sharmell) et Christian Cage battent Kurt Angle (avec Karen) et Robert Roode (avec Tracy). Le show se terminait avec Christian Cage et Kurt Angle tirait A.J. Styles par les bras… Ce dernier déclarait qu’il donnerait sa décision à Final Resolution.

Fin de la Coalition et départ (2008)

Le 3 Janvier 2008, à TNA iMPACT, Christian Cage bat Samoa Joe en finales pour remporter le « Heavyweight Gauntlet Match ».

Le 6 Janvier 2008, lors du PPV TNA Final Resolution: Kurt Angle, accompagné de Karen Angle bat Christian pour conserver le titre TNA World Heavyweight. A.J. Styles se montrait et portait l’accolade à son mentor, Christian Cage… Mais, il se retournait contre ce dernier et aidait Kurt Angle à remporter le match !

Christian Cage Vs. The Angle Alliance :

Le 10 Janvier 2008, à TNA iMPACT, A.J. Styles se faisait appeler "Prince" A.J. Styles et rejoignait officiellement le « Angle Alliance ». Christian Cage se montrait pour tenter de se venger d’A.J. Styles. Samoa Joe apparaissait de l’autre côté de l’iMPACT Zone. Jim Cornette se présentait et « Bookait » Christian Vs. Joe Vs. Styles pour déterminer le challenger au titre de la TNA World à Against All Odds la semaine suivante. Ce jour là, à TNA iMPACT, Christian Cage bat A.J. Styles et Samoa Joe dans un « #1 Contenders 3-Way Match ».

Le 7 Février 2008, à TNA iMPACT, Christian Cage bat Judas Mesias, accompagné de Father James Mitchell. Après le match, Kurt Angle et A.J. Styles s’en prenaient à Christian Cage jusqu’à l’arrivée de Tomko !

Le 10 Février 2008, lors du PPV TNA Against All Odds, Kurt Angle, accompagné de Karen Angle bat Christian Cage pour conserver le titre TNA World. Le « Special Enforcer », Samoa Joe chassait A.J. Styles en « Backstage » mais Tomko se retournait contre Christian Cage pour aider Kurt Angle à gagner !

Le 14 Février 2008, à TNA iMPACT, Jim Cornette tentait de faire signer un contrat de 5 ans à Samoa Joe, mais Christian Cage les interrompait ! Plus tard dans la soirée, A.J. Styles et Tomko battent Samoa Joe et Kevin Nash (remplaçant de Christian Cage) avec l’aide de Kurt Angle.

Le 28 Février 2008, à TNA iMPACT, Kurt Angle, accompagné d’A.J. Styles et Tomko, bat Kevin Nash, accompagné de Samoa Joe et Christian Cage. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Kevin Nash battent A.J. Styles dans un « Street Fight Match ». Tomko bat Samoa Joe dans un « First Blood Match » et Christian Cage bat le champion TNA World, Kurt Angle dans un « Steel Cage Match » pour obtenir l’avantage numérique à Destination-X.

Le 9 Mars 2008, lors du PPV TNA Destination-X, The Unlikely Alliance (Samoa Joe, Kevin Nash et Christian Cage) bat Kurt Angle, A.J. Styles et Tomko. The Unlikely Alliance avait l’avantage numérique qui obligeait le champion TNA, Kurt Angle de rester assis les 5 premières minutes du match.

Le 13 Mars 2008, à TNA iMPACT, Christian Cage et Tomko étaient nommés capitaines pour le prochain « Lethal Lockdown Match ». En « Main Event » de la soirée, Christian Cage et Kevin Nash battent A.J. Styles et Tomko par disqualification quand la Team 3-D intervenait. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Mike Tenay interviewait Rhino et Christian. Rhino demandait à ce dernier comment il allait rétablir les choses ? Tomko bat Rhino après l’intervention d’A.J. Styles. Christian Cage venait aider Rhino et serrait la main à ce dernier ! Christian Cage et Rhino battent la Team 3-D par disqualification alors que Tomko et A.J. Styles intervenaient. La musique de Sting se faisait entendre après le match.

Le 27 Mars 2008, à TNA iMPACT, Christian Cage, Kevin Nash et Rhino attaquaient AJ Styles et Tomko. La Team 3-D aidait les « Heels » jusqu’à l’arrivée de Sting ! En « Main Event », Christian Cage, Sting, Rhino et Kevin Nash battent Tomko, A.J. Styles et Team 3-D (Brother Ray et Brother Devon).

Le 3 Avril 2008, à TNA iMPACT, Tomko et A.J. Styles battent Christian Cage et Rhino par disqualification après que Rhino n’ait porté son « Gore » sur m’arbitre. Plus tard dans la soirée, Matt Morgan surprenait tout le monde en rejoignant la Team Cage contre la Team Tomko pour « Lethal Lockdown ». Matt Morgan avait fait croire à la Team Tomko qu’il était de leurs côtés pour finalement rejoindre la Team Cage ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Kevin Nash et Sting battent Team 3-D par disqualification suite aux interventions de Tomko et A.J. Styles ! Christian Cage et Rhino les rejoignaient pour une grosse bagarre qui voyait aussi arriver Cowboy James Storm et Jackie Moore et « Big » Matt Morgan !

Le 13 Avril 2008, lors du PPV TNA Lockdown, la Team Cage (Christian Cage, Kevin Nash, Rhino, Sting et Matt Morgan) bat la Team Tomko (Tomko, A.J. Styles, Team 3-D et James Storm) dans un « Lethal Lockdown Match » quand Rhino portait un « Gore » sur James Storm !

Christian Cage et Rhino :

Le 17 Avril 2008, à TNA iMPACT, Christian Cage et Rhino battent la Team 3-D (Brother Ray et Brother Devon). La semaine suivante, à TNA iMPACT, Christian Cage et Rhino battent Chris Sabin et Alex Shelley dans un « Deuces Wild Qualifying Match » afin de se qualifier pour le tournoi pour le titre vacant TNA World Tag-Team.

Le 11 Mai 2008, lors du PPV TNA Sacrifice, Rhino et Christian Cage battent Robert Roode et Booker T dans un match pour le tournoi « Deuces Wild ». Après le combat, Booker T serrait la main de Christian Cage et de Rhino puis faisait un « Heel Turn » et les frappait à coups de chaises ! La Team 3-D (Brother Ray et Brother Devon) bat Christian Cage et Rhino dans le 2ème Round du tournoi « Deuces Wild ».

Le 15 Mai 2008, à TNA iMPACT, Samoa Joe, Christian Cage et Rhino battent Booker T et Team 3-D (Brother Ray et Brother Devon).

Le 29 Mai 2008, à TNA iMPACT, Christian Cage bat Tomko dans un « King of the Mountain Qualifying Match ». Plus tard dans la soirée, Christian ne parvient pas à sauver A.J. Styles d’une correction des mains d’Angle, Team 3-D, Tomko et Booker T. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Christian Cage et Rhino battent Booker T et Robert Roode par disqualification.

Le 8 Juin 2008, lors du PPV TNA Slammiversary, Samoa Joe remporte un « King Of The Mountain Match » pour conserver le titre TNA World Heavyweight face à Booker T, Robert Roode, Christian Cage et Rhino avec comme « Special Enforcer », Kevin Nash.

Team 3-D Vs. Christian Cage et Rhino :

Le 19 Juin 2008, à TNA iMPACT, Christian Cage et A.J. Styles (remplaçant de Rhino) battent la Team 3-D (Brother Ray et Brother Devon). La semaine suivante, à TNA iMPACT, Christian Cage bat Brother Ray par disqualification après que ce dernier n’ait utilisé un « Kendo Stick » contre Cage. Brother Devon et Tomko dressaient une table en verre et Brother Ray passait Christian à travers !

Le 13 Juillet 2008, lors du PPV TNA Victory Road, la Team 3-D et Kurt Angle battent Christian Cage, Rhino et A.J. Styles dans un « Full Metal Mayhem » !

Le 24 Juillet 2008, à TNA iMPACT, Kurt Angle et Team 3-D battent Christian Cage, Rhino et A.J. Styles dans un « Tables Elimination Match » ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Beer Money battent Christian Cage et Rhino après les interventions de la Team 3-D et de Johnny Devine.

Le 7 Août 2008, à TNA iMPACT, Christian Chris, Rhino et la LAX battent la Team 3-D et Beer Money dans un « 8-Man No-DQ Match ». 3 jours plus tard, lors du PPV TNA Hard Justice, Christian Cage et Rhino battent la Team 3-D (Ray et Devon) dans un « New Jersey Street Fight ».

Le 14 Août 2008, à TNA iMPACT, Christian Cage et Rhino battent The Rock And Rave Infection (Lance Rock et Jimmy Rave).

Le 4 Septembre 2008, à TNA iMPACT, Christian Cage bat A.J. Styles dans un « Four Ways To Glory Qualifying Match ». La semaine suivante, à TNA iMPACT, Christian Cage bat Abyss par disqualification après que Kurt Angle et Booker T n’attaquent Cage.

Le 14 Septembre 2008, lors du PPV TNA No Surrender, Samoa Joe bat Kurt Angle et Christian Cage pour conserver le titre TNA World dans un « 3 Ways To Glory Match » !

Le 18 Septembre 2008, à TNA iMPACT, Christian Cage et A.J. Styles battent Motor City Machine Guns (Chris Sabin et Alex Shelley). La semaine suivante, à TNA iMPACT, Karen Angle interviewait Christian Cage et tentait déséspérement de lui faire choisir un côté. En « Main Event », Booker T, accompagné de Sharmell bat A.J. Styles après l’implication de Christian Cage. Ce dernier ne donnait toujours pas son côté.

Le 2 Octobre 2008, à TNA iMPACT, Booker T et Team 3-D battent Christian Cage, A.J. Styles et "Black Machismo" Jay Lethal. La semaine suivante, à TNA iMPACT, A.J. Styles bat Booker T après un tombé controversé compté par l’arbitre spécial, Christian Cage !

Le 12 Octobre 2008, lors du PPV TNA Bound For Glory, Booker T, accompagné de Sharmell, bat Christian Cage et A.J. Styles dans un « Triple Threat Match ».

Le 6 Novembre 2008, à TNA iMPACT, Booker T, Robert Roode et James Storm battent Christian Cage et Chris Sabin et Alex Shelley.

Le 9 Novembre 2008, lors du PPV TNA Turning Point, Booker T, accompagné de Sharmell bat Christian Cage pour conserver le titre Legend non reconnu. A cause de la stipulation, Christian Cage était forcé de rejoindre le « Main Event Mafia ».

Le 13 Novembre 2008, à TNA iMPACT, The Main Event Mafia détruisait Christian Cage quand ce dernier résistait au fait de devoir les rejoindre ! C’est la dernière apparition de Christian à iMPACT!.

Circuit Indépendant (2006 - 2008)

En Mars 2006, Reso participait, sous le nom de Christian Cage, à 3 shows en Angleterre pour le compte de la promotion One Pro Wrestling (1PW). Sa première apparition fût le 4 Mars 2006 au show « All or Nothing : Night 1 » ou il battait Rhino.

Sa seconde apparition eut lieu le 26 Mai 2006 au show 1PW Know Your Enemy : Night 1 ou il battait Steve Corino. Le lendemain, il faisait sa dernière apparition au show Know Your Enermy : Night 2 ou il combattait contre le champion, Abyss ainsi que Corino pour le titre 1PW World Heavyweight Championship dans un « 3 Way Dance » mais échouait face à Corino qui remportait le tombé et le titre.

En Mai 2006, Reso a fait 2 apparitions pour le compte de la Ring of Honor (ROH) sous le nom de "Christian Cage". Sa première apparition eut lieu le 12 Mai 2006 au show ROH How We Roll en équipe avec Colt Cabana contre Bryan Danielson et Christopher Daniels qu’ils ont battus. Sa seconde apparition fût une défaite face à Christopher Daniels lors du show ROH Generation Now, le 29 Juillet 2006.

Le 22 Juillet 2006, à la Maryland Championship Wrestling, "Captain Charisma" Christian Cage bat "The Alpha Male" Monty Brown. La semaine suivante à la Ring of Honor, Christopher Daniels, accompagné d’Allison Danger bat Christian Cage.

Le 5 Août 2006, à l’International Wrestling Cartel, "Captain Charisma" Christian Cage bat "The Phenomenal" A.J. Styles.

Le 21 Avril 2007, à la Northeast Wrestling, Christian Cage bat Samoa Joe pour conserver le titre NWA World Heavyweight.

Le 11 Août 2007, lors du show NWA Legends Show, Samoa Joe bat A.J. Styles et Christian Cage dans un « Triple Threat Match...

Le 12 Décembre 2008, lors du show Blood, Sweat et Ears, Christian Cage et Brian Youngblood on battus Tyson Dux et Pierre Shadows. Après le match, Tyson Dux frappait Christian Cage à la tête avec le gong. Le lendemain, Christian Cage bat "Textbook" Tyson Dux.

ECW (2009 - 2010)

2009 :

Durant une interview la présidente de la TNA, Dixie Carter, confirmait que le contrat de Jason Reso avec la compagnie avait expiré et que Reso avait resigné avec la World Wrestling Entertainment (WWE). Reso n’apparaissait pas à la promotion avant le 10 Février 2009, lors d’un épisode de l’ECW on Sci-Fi, sous son ancien nom de ring, Christian. Il confrontait alors directement le champion ECW en titre, Jack Swagger. Ce soir là, Christian bat le champion ECW, Jack Swagger dans un « Non-Title Match ». La semaine suivante à l’ECW on Sci-Fi, Christian et Fit Finlay, accompagné de Hornswoggle battent Jack Swagger et Mark Henry, accompagné de Tony Atlas.

Le 24 Février 2009, à l’ECW on Sci-Fi, Jack Swagger bat Christian avec un « Gutwrench Powerbomb » pour conserver le titre ECW World. La semaine suivante à l’ECW on Sci-Fi, Jack Swagger, John Morrison et The Miz battent Tommy Dreamer, Fit Finlay et Christian..

Le 9 Mars 2009, à Raw, Rey Mysterio, Christian et Fit Finlay, accompagné de Hornswoggle battent John Morrison, The Miz et Kane. Le lendemain à l’ECW on Sci-Fi, Christian remporte une « Battle Royal » pour se qualifier pour le « Money In The Bank Ladder Match » à WrestleMania.

Le 17 Mars 2009, à l’ECW on Sci-Fi, Shelton Benjamin et Mark Henry, accompagné de Tony Atlas battent Christian et Montel Vontavious Porter.

Le 23 Mars 2009, à Raw, C.M. Punk et Kofi Kingston et MVP et Christian bat Shelton Benjamin et Finlay et Kane et Mark Henry. Le lendemain à l’ECW on Sci-Fi, MVP hosted a VIP Lounge with all of the participants of the Money in the Bank Ladder Match. 4 jours après à SmackDown!, Christian et Finlay et Kane et Shelton Benjamin battent CM Punk et Kofi Kingston et MVP et Mark Henry.

Le 30 Mars 2009, à Raw, Kane remportait un « 8-Man Battle Royal » avec les 8 participants du « Money In The Bank Ladder Match » (Kane, C.M. Punk, Kofi Kingston, Shelton Benjamin, MVP, Christian, Fit Finlay et Mark Henry). Le lendemain à l’ECW on Sci-Fi, Kane et Mark Henry, accompagné de Tony Atlas bat Christian et Fit Finlay, accompagné de Hornswoggle.

Le 5 Avril 2009, lors du PPV WrestleMania 25, C.M. Punk remporte le « Money In The Bank Ladder Match » face à Kofi Kingston, Kane, Montel Vontavious Porter, Shelton Benjamin, Christian, Fit Finlay et Mark Henry

Le 7 Avril 2009, à l’ECW on Sci-Fi, Fit Finlay bat Mark Henry sur qui il fait le tombé, mais aussi Tommy Dreamer et Christian dans un « Elimination Chase ». La semaine suivante à l’ECW on Sci-Fi, Fit Finlay bat Tommy Dreamer sur qui il fait le tombé et Christian dans la 2ème phase du « Elimination Chase ».

Le 13 Avril 2009 à Raw lors du « Draft », Christian (ECW) bat Shelton Benjamin (SmackDown!) pour remporter un « Draft Pick » pour l’ECW.

Le 16 Avril 2009, à WWE Superstars, Fit Finlay bat Christian dans la 3ème phase du « Elimination Chase » pour remporter un « Title Shot » à Backlash.

Le 21 Avril 2009, à l’ECW on Sci-Fi, la G.M. de l’ECW, Tiffany, organise une signature de contrat sur le ring entre Christian et Jack Swagger. Christian se fiche de ce dernier qui finit par l’attaquer et le passe à travers une table !

Christian, champion ECW World

Le 26 Avril 2009, lors du PPV WWE Backlash, Christian bat Jack Swagger pour remporter le titre ECW World. 2 jours plus tard, à l’ECW on Sci-Fi, le champion ECW, Christian Vs. Tommy Dreamer se termine sans décision quand Jack Swagger intervenait.

Le 5 Mai 2009, à l’ECW on Sci-Fi, le champion ECW World, Christian Vs. Mark Henry se termine sans décision quand Jack Swagger intervenait. Dans le « Main Event », Jack Swagger et Mark Henry battent Christian et Tommy Dreamer. La semaine suivante à l’ECW on Sci-Fi, Christian livre un « Peep Show » avec comme invité, Jack Swagger et une interdiction de contact physique entre les 2. Swagger provoquait Christian et rappelait qu’ils ne pouvaient pas en venir aux mains. Christian disait que ce qui était bien quand on présentait un segment, c’est que l’on pouvait choisir quand il se terminait… Là il frappait Swagger au visage avec le micro !

Le 17 Mai 2009, lors du PPV Judgment Day, Christian bat Jack Swagger pour conserver le titre ECW World en tenant le slip du challenger (ce que Swagger avait tenté de faire avant Christian).

Le 19 Mai 2009, à l’ECW on Sci-Fi, Jack Swagger protestait du résultat de Judgment Day et faisait tomber Christian de la plateforme ! Le champion ECW World, Christian, blessé au genou, bat Paul Burchill, accompagné de Katie Lea dans un « Non-Title Match ». 2 jours après, à WWE Superstars, le champion ECW Christian Vs. Tommy Dreamer se termine sans décision quand Jack Swagger intervenait. La semaine suivante à l’ECW on Sci-Fi, Jack Swagger, David Hart Smith et Tyson Kidd, accompagnés de Natalya Neidhart battent Tommy Dreamer et le champion de l’ECW, Christian dans un « 2 on 3 Handicap Match ».

Le 26 Mai à l’ECW on Sci-Fi, le champion ECW World Christian bat Tyson Kidd, accompagné de David Hart Smith et Natalya Neidhart.

Le 7 Juin 2009, lors du PPV WWE Extreme Rules, le champion de l’ECW, Christian défendait sa ceinture face à Jack Swagger et Tommy Dreamer dans un « Triple Threat Hardcore Match ». Alors qu’il était mal en point, Tommy revenait et frappait Swagger qui tentait un « Gutwrench Powerbomb » sur Christian avec une béquille. Tommy remportait alors le tombé et le titre ECW avec un « DDT » !!!

Le 9 Juin 2009, à l’ECW on Sci-Fi, la General Manager de la ECW, Tiffany présentait le nouveau champion de la ECW, Tommy Dreamer pour la signature d’un nouveau contrat ! Christian, qui se présentait sur le ring et remerciait Swagger d’avoir obligé à mettre en place un « Triple Threat » ou Christian n’avait pas besoin d’être battu pour perdre son titre. Ils étaient coupés par Jack Swagger à son tour qui reprochait que le contrat de Tommy avait initialement expiré la veille du PPV. Swagger demandait à Tommy d’abandonner le titre ! Tommy refusait naturellement. Christian le coupait et affirmait que Swagger avait raison dans le fait de prendre une bonne décision ! Finalement, Christian et Tommy passaient Jack par-dessus la 3ème corde ! Tommy signait le contrat et montait célébrer sur la seconde corde. Christian le surprenait en traitre et le passait à travers la table ! Dans le « Main Event », David Hart Smith et Tyson Kidd, accompagnés de Natalya, battent Christian et Jack Swagger (qui remplace Tommy Dreamer). Il y avait beaucoup de tension et de piques entre les 2 anciens champions ECW durant le combat. Alors que Christian se rapprochait de son coin, Swagger lui portait une « Guillotine ». Relais de Tyson. Les « Heels » portaient alors le « Hart Attack » sur Christian pour la victoire. Après le combat, les 3 « Heels » frappaient Christian. Tommy Dreamer se pointait avec un « Kendo Stick » et frappait Swagger pour vider le ring !

Le 15 Juin 2009, lors du Raw "Three-For-All", Tommy Dreamer bat Christian pour conserver le titre ECW World title. Le lendemain à l’ECW on Sci-Fi, David Hart Smith, accompagné de Tyson Kidd et Natalya, affrontait Christian. Christian revenait avec une « Guillotine » mais l’arbitre se faisait déconcentrer par Natalya. Tyson en profitait pour faire tomber Smith de la 3ème corde et permettre à David de porter un « Accordion Back Suplex » pour la victoire ! Après le combat, alors que la Hart Dynasty allait s’en prendre à Christian, ce dernier était sauvé par Fit Finlay. Finalement, ce dernier frappait Christian avec son bâton !

Le 18 Juin 2009, à WWE Superstars, The Colon Brothers et Christian battent David Hart Smith, Tyson Kidd et Jack Swagger.

Le 23 Juin 2009, à l’ECW on Sci-Fi, Jack Swagger et Mark Henry, accompagné de Tony Atlas battent le champion ECW, Tommy Dreamer et Christian.

Le 28 Juin 2009, lors du PPV WWE The Bash, Tommy Dreamer remporte un « Scramble Match » face à Christian, Jack Swagger, Fit Finlay et Mark Henry pour conserver le titre ECW World.

Christian Vs. le champion ECW Tommy Dreamer

Le 30 Juin 2009, à l’ECW on Sci-Fi, Vladimir Kozlov et William Regal battent Tommy Dreamer et Christian. La semaine suivante à l’ECW on Sy-Fy, Christian bat Vladimir Kozlov dans un « #1 Contenders Match » pour obtenir un « Title Shot » à Night of Champions.

Le 14 Juillet 2009, lors de l’ECW on Sy-Fy, Shelton Benjamin bat Christian après une distraction de Vladimir Kozlov. La semaine suivante à l’ECW on Sy-Fy, Tommy Dreamer et Christian participaient au « Abraham Washington Show » pour promouvoir leur match.

Le 26 Juillet 2009, lors du PPV Night of Champions, Christian bat Tommy Dreamer pour remporter le titre ECW World à Philadelphie, Pennsylvanie.

ECW champion Christian Vs. William Regal

Le 28 Juillet 2009, lors de l’ECW on Sy-Fy, le champion ECW World, Christian bat Zack Ryder dans un « Non-Title Match ». La semaine suivante à l’ECW on Sy-Fy, Christian bat Tommy Dreamer pour conserver le titre ECW Championship quand Christian contrait « Pile Driver » sur un portière et portait son « KillSwitch » sur la portière !

Le 11 Août 2009, lors de l’ECW on Sy-Fy, Christian et William Regal étaient les invités du « Abraham Washington Show » pour promouvoir leur match. Dans la soirée, William Regal bat Tommy Dreamer. Christian empêchait Regal de s’en prendre à Dreamer après le match. La semaine suivante à l’ECW on Sy-Fy, William Regal et Vladimir Kozlov battent Christian et Ezekiel Jackson quand Jackson se retournait contre Christian permettant à Regal de faire le tombé. Après ceci, Kozlov puis Jackson portaient leurs « Finishs » et Regal les embrassait !

Le 23 Août 2009, lors du PPV WWE SummerSlam, le champion de l’ECW, Christian défendait sa ceinture face à William Regal, accompagné d’Ezekiel Jackson et Vladimir Kozlov. Alors que William tournait le dos à Christian, ce dernier portait son « Killswitch » pour la victoire en 8 secondes ! Après le combat, Ezekiel portait son « Unrage » et Vladimir son « Iron Curtain » sur Christian. William portait lui son « Regal Stretch »…

Le 25 Août 2009, à l’ECW on Sy-Fy, William Regal, accompagné de Vladimir Kozlov et Ezekiel Jackson, bat le champion ECW, Christian dans un « Non-Title Match ». La semaine suivante à l’ECW on Sy-Fy, Vladimir Kozlov et Ezekiel Jackson, accompagné de William Regal battent Christian et Tommy Dreamer. Après le match, William Regal portait son « Regal Stretch » sur Tommy Dreamer afin de passer un message au champion ECW, Christian.

Le 13 Septembre 2009, lors du PPV WWE Breaking Point, Christian bat William Regal avec son « Killswitch » pour conserver le titre ECW championship. William Regal, qui était accompagné de Vladimir Kozlov et Ezekiel Jackson, voyait ses 2 acolytes se faire bannir du ringside.

Le 22 Septembre 2009, lors de l’ECW on Sy-Fy, Christian bat Zack Ryder pour conserver le titre ECW championship. La semaine suivante à l’ECW on Sy-Fy, William Regal remplace Tiffany comme General Manager parce que cette dernière a été victime d’un accident de voiture. Christian, Tommy Dreamer, Goldust et Yoshi Tatsu battent William Regal, Vladimir Kozlov, Ezekiel Jackson et Zack Ryder.

Le 6 Octobre 2009, lors de l’ECW on Sy-Fy, le champion ECW, Christian bat Zack Ryder par disqualification suite aux interventions de Regal, Kozlov et Jackson. Zack Ryder était furieux de s’être fait rouler par William Regal alors ce dernier ordonnait Vladimir Kozlov et Ezekiel Jackson de le détruire ! La semaine suivante à l’ECW on Sy-Fy, Christian et Yoshi Tatsu battent William Regal et Zack Ryder quand ce dernier se retourne contre Regal en lui portant une « Guillotine » permettant à Christian d’ajouter un « Killswitch » pour la victoire !.

Le 20 Octobre 2009, lors de l’ECW on Sy-Fy, le champion ECW, Christian bat Chris Jericho dans un « Non-Title Match ». La semaine suivante à l’ECW on Sy-Fy, Christian bat Yoshi Tatsu pour conserver le titre ECW championship. Après le combat, William Regal, Vladimir Kozlov et Ezekiel Jackson viraient Tatsu du ring et attaquaient Christian.

Le 3 Novembre 2009, lors de l’ECW on Sy-Fy, William Regal bat Goldust après que Christian ne l’ait frappé à la tête avant le début du match. Christian et Yoshi Tatsu battent Vladimir Kozlov et Ezekiel Jackson. Ces derniers s’en prenaient à Christian après le match. La semaine suivante à l’ECW on Sy-Fy, Christian bat William Regal pour conserver le titre ECW Championship.

Le 17 Novembre 2009, lors de l’ECW on Sy-Fy, C.M. Punk et William Regal battent le champion ECW, Christian et R-Truth.

Le 22 Novembre 2009, lors du PPV WWE Survivor Series, la Team Kofi (Kofi Kingston, Montel Vontavious Porter, Mark Henry, R-Truth et Christian) bat la Team Orton (Randy Orton, Ted DiBiase Jr., Cody Rhodes, C.M. Punk et William Regal) dans un « Survivor Series Elimination Match ». Quand Kofi Kingston restait le seul survivant de son équipe éliminant, coup sur coup, C.M. Punk et Randy Orton en l’espace de 6 secondes. Durant le match, Christian éliminait Ted DiBiase Jr. dans un premier temps, puis Cody Rhodes avant de se faire sortir par un « RKO » d’Orton…

Christian Vs. Shelton Benjamin :

Le 24 Novembre 2009, lors de l’ECW on Sy-Fy, le champion de l’ECW, Christian, rejoignait Shelton Benjamin sur le ring, ce dernier étant l’aspirant N°1 au titre de Christian au prochain PPV, TLC… Christian proposait que les 2 s’affrontent dans un « Ladder Match » ! Shelton lui demandait s’il avait perdu la tête ? Christian déclarait qu’à TLC, il voulait voler le show et qu’il souhaitait que Shelton le vole avec lui. Ce dernier répondait qu’il avait trouvé son partenaire de crime, mais qu’après le PPV, il y aurait un nouveau champion de l’ECW ! La semaine suivante à l’ECW on Sy-Fy, Christian et Shelton Benjamin battent Vladimir Kozlov et Ezekiel Jackson, accompagné de William Regal.

Le 8 Décembre 2009, lors de l’ECW on Sy-Fy, Christian, Shelton Benjamin et Yoshi Tatsu battent William Regal, Vladimir Kozlov et Ezekial Jackson. Après le match, Christian et Shelton Benjamin argumentaient en haut de l’échelle.

Le 13 Décembre 2009, lors du PPV WWE TLC, Christian bat Shelton Benjamin dans un « Ladder Match » pour conserver le titre ECW Championship.

Christian Vs. Ezekiel Jackson :

Le 14 Décembre 2009, pour le Raw des Slammy Awards, Christian, Kane et The Great Khali battent William Regal, Vladimir Kozlov et Ezekiel Jackson. Fin décembre 2009, Christian devenait le champion ECW au règne le plus long de l’ère WWE.

2010 :

Le 12 Janvier 2010, lors de l’ECW on Sy-Fy, Ezekiel Jackson remporte un « ECW Homecoming Battle Royal » pour obtenir un « Title Shot » pour le titre ECW ! 2 jours plus tard, à WWE Superstars, Christian bat William Regal pour conserver le titre ECW Championship.

Le 19 Janvier 2010, lors de l’ECW on Sy-Fy, le champion ECW Christian bat William Regal par disqualification alors qu’Ezekiel Jackson intervenait. La semaine suivante à l’ECW on Sy-Fy, Ezekiel Jackson et William Regal battent le champion ECW, Christian et Kane.

Le 31 Janvier 2010, lors du PPV Royal Rumble, Christian bat Ezekiel Jackson, accompagné de William Regal pour conserver le titre ECW Championship.

Le 2 Février 2010, lors de l’ECW on Sy-Fy, le champion ECW, Christian bat Zack Ryder par disqualification quand Ezekiel Jackson attaquait Christian !

Le 8 Février 2010, à Raw, le champion WWE, Sheamus bat le champion ECW, Christian dans un « Non-Title Match ». Le lendemain à l’ECW on Sy-Fy, Christian acceptait un match retour de la part d’Ezekiel Jackson pour le dernier épisode de l’ECW on Sy-Fy.

Le 16 Février 2010, lors du dernier épisode ECW on Sy-Fy, Ezekiel Jackson, accompagné de William Regal bat Christian pour remporter le titre ECW Championship ! 5 jours plus tard, avant le PPV Elimination Chamber, Christian bat Ezekiel Jackson en « Dark Match ».

Le 22 Février 2010, à Raw, Christian annonce qu’il rejoint la « Brand » de Raw après la disparition de l’ECW. Ce soir là, il bat Carlito Colon dans un « Money In The Bank Qualifying Match ». Christian prenait le rôle de « Pro » du « Rookie » Heath Slater pour le nouveau programme télé WWE NXT.

Le 23 Février 2010, lors du WWE NXT, Christian et Heath Slater battent Carlito Colon et Michael Tarver.

Le 26 Mars 2010, à WWE SmackDown!, les participants SmackDown! (Kane, Matt Hardy, Shelton Benjamin, Dolph Ziggler et le champion Intercontinental, Drew McIntyre) du « Money In The Bank » battent ceux de Raw (Christian, Kofi Kingston, Montel Vontavious Porter, Evan Bourne et Jack Swagger) dans un « 10-Man Tag-Team Match ». Après le match, tout le monde partaient, mais Drew McIntyre prenait une échelle pour monter dessus et tout le monde revenait pour l’en faire retomber !

Le 28 Mars 2010, lors du PPV WrestleMania 26, Jack Swagger remporte le « Money In The Bank Ladder Match » face à Christian, Kofi Kingston, Montel Vontavious Porter, Evan Bourne, Kane, Matt Hardy, Shelton Benjamin, Dolph Ziggler et le champion Intercontinental, Drew McIntyre. Le lendemain à Raw, Christian bat Ted DiBiase Jr. dans un « Legends Lumberjack Match ». Les « Lumberjacks » étaient "The Million Dollar Man" Ted DiBiase, IRS (Mike Rotundo), Arn Anderson, Pat Patterson, Tony Garea, Rowdy Roddy Piper, Nick Bockwinkel, Sgt. Slaughter, Ricky "The Dragon" Steamboat et Jerry "The King" Lawler.

Le 30 Mars 2010, lors du WWE NXT, Team SmackDown! (Wade Barrett avec Chris Jericho, C.M. Punk avec Luke Gallows et Serena ainsi que Matt Hardy et R-Truth) bat Team Raw (The Miz, Christian, Carlito Colon et William Regal) dans un « Special NXT 8 Man Tag-Team Match. Team SmackDown! quand Barrett fait le tombé sur Christian !

Le 5 Avril 2010, à Raw, Ted DiBiase Jr. bat Christian.

Le 13 Avril 2010, lors du WWE NXT, Christian, accompagné de Heath Slater, bat Wade Barrett, accompagné de Chris Jericho.

Le 26 Avril 2010, lors du Raw « Draft Special », Chris Jericho de SmackDown! bat Christian de Raw pour obtenir un « Draft Pick ». Plus tard dans la soirée, Christian était « Drafté » à SmackDown!.

Christian - SmackDown! :

Le 27 Avril 2010, lors du WWE NXT, Chris Jericho et Wade Barrett battent Christian et Heath Slater. 3 jours plus tard à WWE SmackDown!, Edge qui venait d’être « Drafté » à Raw, faisait un « Speech » d’adieux, remerciant les fans, avant d’être interrompu par Christian. C dernier déclarait que les mots d’Edge prononcés plus tôt sont un ramassis de conneries. Christian disait que les gens l’avaient respectés depuis sa blessure mais qu’Edge ne les respectait pas autant qu’eux et qu’il c’était servit d’eux. Edge revenait sur ses 9 championnats et demandait combien Christian en avait remporté ? Christian répondait qu’il n’en avait pas remporté (ah bon ?) mais qu’il les remporterait par lui-même, sans passer par quelqu’un d’autre. Christian disait avoir pris conscience qu’Edge c’était servit de lui et que plus jamais il voulait revoir Edge et Christian mais plutôt Edge Vs. Christian ! Edge refusait et s’attaquait à Christian puis lui portait un « Big Boot »… Christian contrait un « Spear » et frappait Edge au sol. Ce dernier se dégageait d’un « Killswitch » et quittait le ring. Christian déclarait avoir un meilleur chant que « Spear, Spear » : « Na, Na, Na Hey Hey Goodbye »…..

Le 7 Mai 2010, à WWE SmackDown!, Christian, accompagné de Heath Slater bat Cody Rhodes en ½ finales du tournoi pour le titre Intercontinental. La semaine suivante à WWE SmackDown!, Kofi Kingston bat Christian en finales du tournoi pour le titre Intercontinental vacant et remportait ainsi la ceinture. Après le match, l’ancien champion, Drew McIntyre, lisait une lettre de Vince McMahon qui annulait la décision de Theodore Long de retirer le titre à Drew.

Le 17 Mai 2010, à Raw, Edge bat Christian dans un « Pick Your Poison Match » poru Edge par Randy Orton. The Undertaker bat Edge par décompte intentionnel… Christian renvoyait Edge sur le ring pour permettre à l’Undertaker de lui porter un « Tombstone » !.

Le 21 Mai 2010, à WWE SmackDown!, Christian ramenait le « Peep Show » avec pour invité, Hornswoggle. Le show était interrompu par Vickie Guerrero et Chavo Guerrero. Dolph Ziggler attaquait Christian ! 4 jours plus tard à WWE NXT, R-Truth et David Otunga battent Christian et Heath Slater.

Le 28 Mai 2010, à WWE SmackDown!, Christian et Hornswoggle battent Dolph Ziggler et Chavo Guerrero, accompagné de Vickie Guerrero. Après le match, Dolph Ziggler attaquait Christian.

Le 3 Juin 2010, à WWE Superstars, Christian vs. Chavo Guerrero se termine sans décision quand Vickie Guerrero change le match. Dolph Ziggler et Chavo Guerrero battent Christian dans un « 2-On-1 Handicap Match ». Le lendemain à WWE SmackDown!, Christian participait à une « Battle Royal » ou le vainqueur remplaçait l’Undertaker à Fatal 4-Way. Rey Mysterio remportait le match.

Le 11 Juin 2010, à WWE SmackDown!, Christian bat Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero. Après le match, Vance Archer et Curt Hawkins attaquait Christian ce qui permettait à Ziggler de lui porter son « Sleeper Hold ». La semaine suivante à WWE SmackDown!, Vance Archer et Curt Hawkins battent Montel Vontavious Porter et Christian.

Le 25 Juin 2010, à WWE SmackDown!, Christian, MVP et Kofi Kingston battent Dolph Ziggler, Vance Archer et Curt Hawkins.

Le 1er Juillet 2010, à WWE Superstars, Christian bat Curt Hawkins avec un « Killswitch »...

Le 2 Juillet 2010, à WWE SmackDown!, Christian livrait un « Peep Show » avec comme invité, Matt Hardy pour parler du PPV Money In The Bank. La semaine suivante à WWE SmackDown!, Vance Archer et Curt Hawkins battent Christian et Matt Hardy.

Le 16 Juillet 2010, à WWE SmackDown!, Drew McIntyre bat Christian.

Le 18 Juillet 2010, lors du PPV Money in the Bank, Kane remporte le « Money In The Bank Ladder Match » de SmackDown! face au Big Show, Kofi Kingston, Matt Hardy, Christian, Drew McIntyre, Dolph Ziggler et Cody Rhodes.

Le 23 Juillet 2010, à WWE SmackDown!, Drew McIntyre et "Dashing" Cody Rhodes battent Matt Hardy et Christian. La semaine suivante à WWE SmackDown!, Christian bat Drew McIntyre.

Le 13 Août 2010, à WWE SmackDown!, "Dashing" Cody Rhodes bat Christian avec un « Cross Rhodes ». La semaine suivante à WWE SmackDown!, Christian bat Drew McIntyre. Après le match, Drew et Cody (qui était aux commentaires) s’attaquent à Christian jusqu’à l’arrivée de Matt Hardy ! Drew et Cody détruisaient le poignet blessé de Matt.

Le 3 Septembre 2010, à WWE SmackDown!, Christian bat Drew McIntyre. La semaine suivante à WWE SmackDown!, Alberto Del Rio bat Matt Hardy. Alberto continuait de s’en prendre à Hardy, jusqu’à l’arrivée de Christian !

Le 17 Septembre 2010, à WWE SmackDown!, Christian présentait le « Peep Show » mais était interrompu par Alberto Del Rio ! Plus tard dans la soirée, C.M. Punk bat Christian après une distraction d’Alberto Del Rio. Après ceci, ce dernier s’en prenait à Christian jusqu’à l’arrivée du Big Show ! A ce moment là, Christian se blesse au muscle pectoral et est annoncé absent pour 6 mois. Mais, suite à l’opération, la WWE annonçait qu’il devrait manquer seulement 4 mois. La blessure était incluse dans une « Storyline » avec Alberto Del Rio qui attaquait Christian en « Backstage » ou il lui portait un « Cross Armbreaker », le 24 Septembre 2010 à SmackDown!.

2011 :

Edge et Christian :

Le 20 Février 2011, lors du PPV Elimination Chamber, Edge bat Rey Mysterio, Kane, The Big Show, Drew McIntyre et Wade Barrett dans un « Elimination Chamber Match » pour conserver le titre World Heavyweight. Peu après, Alberto Del Rio attaquait Edge jusqu’à l’arrivée de Christian ! Ce dernier était évacué par les officiels et Edge ajoutait un « Spear » sur Alberto !!!

Le 4 Mars 2011, à SmackDown!, le champion World Heavyweight, Edge bat Drew McIntyre dans un « Non-Title Match ». Theodore Long présentait la signature de contrat entre Edge et Alberto Del Rio qui se terminait en bagarre avec Alberto qui se focalisait sur le bras d’Edge jusqu’à l’arrivée de Christian qui faisait fuir Alberto !

Le 7 Mars 2011, à Raw, Christian bat Brodus Clay, qui remplaçait Alberto Del Rio et qui était accompagné de Ricardo Rodriguez. Alberto portait alors son « Cross Armbreaker » sur Christian !

Le 4 Mars 2011, à SmackDown!, E&C (Le champion World Heavyweight, Edge et Christian) battent Alberto Del Rio et Brodus Clay.

Le 18 Mars 2011, à SmackDown!, le champion World Heavyweight, Edge affrontait Brodus Clay, accompagné d’Alberto Del Rio et de Ricardo Rodriguez dans un « Non Title Match ». Christian se présentait sur les abords du ring et s’en prenait à Alberto, qui avec Ricardo Rodriguez, venait d’intervenir dans le match. Ceci déconcentrait Brodus qui se prenait un « Spear » d’Edge pour la victoire de ce dernier ! Après le combat, Del Rio et Christian se battaient alors le GM de SmackDown!, Theodore Long annonçait que les 2 s’affronteraient ce soir dans un « Steel Cage Match ». Après ce combat remporté par Christian, Del Rio s’en prenait à ce dernier. Là, les coups de klaxons retentissaient et Edge sortait de la voiture de Del Rio et menaçait de faire des malheurs à la voiture par accident… Edge sortait une chaise de la voiture mais se faisait attaquer par derrière par Brodus Clay qui le frappait d’un coup de chaise ! Alberto frappait alors le bras d’Edge avec un « Con-Chair-To » !!!

Le 28 Mars 2011, à Raw, le champion World Heavyweight, Edge et Christian affrontaient Alberto Del Rio et Brodus Clay. Edge esquivait une « Ruade » de Brodus pour porter un « Spear » pour la victoire. Après le combat, Del Rio portait son « Cross Armbreaker » sur Christian. Edge le faisait fuir mais quand il revenait vers Christian, Alberto le frappait par derrière et lui portait son « Cross Armbreaker » !

Le 8 Avril 2011, à SmackDown!, le GM de SmackDown!, Theodore Long annonçait qu’Alberto Del Rio affronterait Christian pour déterminer l’adversaire d’Edge à Extreme Rules dans un « Ladder Match ». En « Main Event » de la soirée, Christian affrontait Alberto Del Rio, accompagné de Brodus Clay et Ricardo Rodriguez dans un « #1 Contender’s Match ». Le champion Heavyweight, Edge rejoignait la table des commentateurs. Alberto contrait Christian sur la 3ème corde pour lui porter un « Enzuigiri » pour la victoire et devenir le nouvel aspirant N°1 au titre Heavyweight !

Le 15 Avril 2011, à SmackDown!, Big Show, Kane, Jack Swagger, Rey Mysterio, le champion Intercontinental Wade Barrett, les champions WWE Tag-Team Heath Slater et Justin Gabriel, Ezekiel Jackson, Cody Rhodes, Brodus Clay, accompagné d’Alberto Del Rio, Tyler Reks, Drew McIntyre, Kofi Kingston, JTG, Chris Masters, Christian, Yoshi Tatsu, Trent Barreta, Curt Hawkins et Chavo Guerrero s’affrontaient dans une « Battle Royale » pour déterminer l’adversaire de Del Rio dans le « Ladder Match » à Extreme Rules pour le titre Heavyweight Championship vacant. Durant ce combat, Christian éliminait Tyler Reks. A la fin, il restait Christian, Rey Mysterio, Gabriel et Jack Swagger. A la fin, Alberto tentait de tirer Christian par le pied. Ce dernier le dégageait. Jack se ruait vers Christian mais ce dernier tirait les cordes vers le bas pour l’éliminer et remporter la « Battle Royale ». Après le match, Edge venait féliciter Christian et le prenait dans ses bras.

Le 29 Avril 2011, à SmackDown!, Randy Orton et Christian affrontaient Alberto Del Rio et Brodus Clay, accompagné de Ricardo Rodriguez. Alberto repoussait un « RKO » alors que Clay faisait trébucher Orton. Relais avec Brodus. Randy le surprenait avec un « RKO » pour la victoire…

Christian, champion World Heavyweight :

Lors du PPV Extreme Rules 2011, le 1er Mai 2011 à Tampa, Floride, Christian affrontait Alberto Del Rio, accompagné de Ricardo Rodriguez dans un « Ladder Match » pour le titre World Heavyweight Championship vacant. Ce combat voyait, bien entendu, entre-autre, les intervenitions de Brodus Clay. Alors qu’Alberto Del Rio montait à l’échelle, les chants « We Want Edge » retentissaient. Là, un klaxon retentissait et c’était Edge qui apparaissait au volant d’une jeep. Ceci déconcentrait Del Rio et Christian le faisait tomber l’échelle à l’extérieur sur Clay et Rodriguez. Christian montait alors à l’échelle et décrochait la ceinture pour remporter le titre Heavyweight !!! Après le combat, Edge tombait dans les bras de Christian et le félicitait. Christian était en larmes et célébrait.

Lors de l'émission de Smackdown! du 6 Mai 2011, Christian, le nouveau champion World Heavyweight, faisait son entrée sur le ring en civil. Après avoir fait un « Speech » de remerciements, il était interrompu par Mark Henry, le Great Khali, puis Randy Orton qui demandaient un match de championnat. Ils étaient interrompus par le GM de SmackDown!, Théodore Long qui proposait au WWE Universe de choisir l’aspirant N°1 au titre de Christian. Le public choisissait naturellement Randy Orton… Long officialisait le match et annonçait que ce serait pour ce soir !!! Le champion World Heavyweight, Christian défendait sa ceinture face à Randy Orton. Christian repoussait un « RKO ». Randy repoussait un « Killswitch » et contrait un saut de la seconde corde par un « RKO » de plein fouet pour la victoire et le titre Heavyweight !!! Après le combat, Christian était bouche bée et le public accusait le coup…

Autres médias

Reso tient un petit rôle dans le film « Shoot 'Em Up » qui est sortit le 7 Septembre 2007. Il a un rôle plus important dans le personnage de 'Ricky', un homme dont le meilleur ami est amoureux de son ex lesbienne dans un film d’horreur comique, « Dark Rising » qui est sortit le 30 Octobre 2007 au niveau national au Canada.

Mi-2007, TNA Home Video a sortit un DVD au titre de « The Instant Classic : Christian Cage » couvrant le début de carrière de Reso sur le circuit indépendant ainsi que d’autres sujets jusqu’à son second règne pour le titre NWA World Heavyweight Championship.

Reso apparaît dans le documentaire sur le catch, « Bloodstained Memoirs ».

Trophés PWI :

454ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003

4ème place au PWI Feud of the Year en 2000 (Christian/Edge vs. Hardyz)

3ème place au PWI Match of the Year en 2000 (Christian/Edge vs. Hardyz vs. Dudleyz)
1ère place au PWI
Match of the Year en 2000 (Christian/Edge vs. Hardyz vs. Dudleyz)
1ère place au PWI
Match of the Year en 2001 (Christian/Edge vs. Hardyz vs. Dudleyz)

2ème place au PWI Tag-Team of the Year en 2000 (Christian/Edge)

4ème place au PWI Feud of the Year en 2001 (Christian vs. Edge)
3ème place au PWI Feud of the Year en 2004 (Christian vs. Trish Stratus vs. Chris Jericho)

2ème place au PWI Most Hated Wrestler(s) en 2002 (The Un-Americans)

22ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2010
28ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
14ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008
7ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
12ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
30ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
31ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
28ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
47ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2002
29ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001
57ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2000
90ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1999
80ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1998
268ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1997

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z