SHANE DOUGLAS

Nom Réel :
Troy Shane Martin
Taille :
1,85M

Troy Shane Martin

Date naissance :
21/11/1964
Poids :
113Kg
Origine : Pittsburgh, Pennsylvanie
Débuts Pro :
1982
Débuts
WWE :
1990
Prise de finition :
The Pittsburgh Plunge
Gimmicks :

Dean Douglas, Shane Douglas, Troy Orndorff, The Franchise

Titres WWE-WWF

Champion Intercontinental (1)

Titres autres promotions :


BCW Can-Am Heavyweight Championship 1 fois

ECW World Heavyweight Championship 3 fois
ECW World Television Championship 2 fois
NWA World Heavyweight Championship 1 fois

IWA Ohio Heavyweight Champion 1 fois

MLW Heavyweight Championship 1 fois
MWU Heavyweight Championship 1 fois

NEW Northeast Heavyweight Championship 2 fois

NAWA Heavyweight Championship 1 fois

PWX Heavyweight Championship 1 fois

NWA Southeastern Continental Tag-Team Championship 1 fois
Avec Lord Humongous

SCW Heavyweight Champioonship 1 fois

SWF Heavyweight Championship 1 fois

USA Pro Wrestling Heavyweight Championship 1 fois

USWL Unified Heavyweight Championship 1 fois

UWF Television Championship 1 fois

WCW Hardcore Championship 1 fois
WCW United-States Heavyweight Championship 1 fois
WCW World Tag-Team Championship 2 fois
Avec Ricky Steamboat (1) et Buff Bagwell (1)

XPW World Heavyweight Championship 1 fois


Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Août 2010) - Reproduction interdite !

Histoire :

Troy Shane Martin est né le 21 Novembre 1964. C’est un catcheur et promoteur Américain, mieux connu sous le nom de « The Franchise » Shane Douglas.

Durant sa carrière qui a durée 2 décennies, Douglas a lutté à la Extreme Championship Wrestling, la World Championship Wrestling et brièvement à la World Wrestling Federation. Plus récemment, Martin a travaillé pour le compte de la Total Nonstop Action Wrestling.

Troy Martin a remporté tout au long de sa carrière, 6 titres de champion mondial alors qu’il a été 4 fois champion ECW World Heavyweight, 1 fois champion NWA World Heavyweight et une fois champion XPW World Heavyweight.

Débuts de sa vie

Troy Martin savait dès son plus jeune âge qu’il souhaitait devenir catcheur. Dès l’école primaire, avec ses proches amis, ils ont créé leur propre promotion de « Backyard Wrestling ». L’organisation fût un succès, ce qui permettra plus tard à Troy Martin d’obtenir une licence de promoteur.

Troy Martin et l’un des 6 enfants et le fils d’un soldat vétéran de la seconde guerre mondiale qui est décédé en 1991. Il est diplômé du Bethany College en 1986 en histoire et sciences politiques. C’est un ancien élève du Psi Chapter of Beta Theta Pi. Après son diplôme, il eut la possibilité de rejoindre la Saba University School of Medicine mais il déclina l’offre afin de continuer sa carrière dans le catch. Mais, sachez qu’avant de se consacrer entièrement dans le catch professionnel, Troy Martin a été professeur.

Carrière Professionnelle de catch

Débuts (1982 - 1989)

Troy Martin c’est entraîné auprès de Dominic DeNucci au Pittsburgh suburb of Freedom, Pennsylvanie et aux côtés de Mick Foley et Brian Hildebrand dès 1983. Là, il commença à utiliser le personnage de Troy Orndorff, un neveu fictif de Paul Orndorff en Novembre 1983 quand il rejoint, entre autre, la Georgia Championship Wrestling.

En 1986, il catch sous son vrai nom contre nul autre que Randy Savage lors des enregistrements de WWF Superstars of Wrestling. Il catchera aussi face à « Mr. Wonderful », Paul Orndorff lors du 1er épisode de Wrestling Challenge, une fois encore sous son vrai nom.

Plus tard cette année, il commence réellement à catcher en tant que « Face » pour le compte de l’Universal Wrestling Federation cette fois sous le nom de Shane Douglas, qui lui avait été donné par « Hot Stuff » Eddie Gilbert et Missy Hyatt. « Shane » vient de son 2ème prénom et « Douglas » de l’acteur Michael Douglas qui apparaissait à l’époque dans le film « Wall Street ».

Shane Douglas battait Eddie Gilbert pour le titre World Television le 3 Août 1987, mais ne parvenait pas à dépasser le statu de « Mid-Card ». Shane Douglas perd rapidement la ceinture le 2 Septembre face à Terry Taylor.

En Juillet 1988, Douglas commence à faire équipe avec Lord Humongous (aka Sid Vicious) à la Continental Wrestling, ou ils remportent le titre Tag-Team pour une courte période.

Après qu’Humongous ne passait à la NWA, Douglas continuait de passer d’une organisation à une autre avant de lui aussi rejoindre la NWA en 1989.

National Wrestling Alliance / World Championship Wrestling (1989 - 1990)

Il signe donc avec la National Wrestling Alliance / World Championship Wrestling et conserve son nom de Shane Douglas. On l’associe avec un de ses anciens partenaires de la GWF, Johnny Ace. Les 2 forment une équipe de skateboardeurs du nom de The Dynamic Dudes.

Lors du PPV NWA/WCW WrestleWar 1989 : Music City Showdown, le 7 Mai 1989 à Nashville, Tennessee, The Dynamic Dudes battaient The Samoan Swat Team (Samu et Fatu), accompagnés de Paul E. Dangerously, quand
Douglas faisait le tombé sur Fatu suite à un « Missile Dropkick » d’Ace.

En Mai 1989, un tournoi pour le titre NWA World Tag-Team était organise. Lors du premier tour, les Dynamic Dudes battent Jack Victory et Rip Morgan. The Dynamic Dudes échouaient dans la première ½ finales face aux Fabulous Freebirds (Jimmy Garvin et Michael Hayes), accompagnés de Terry Gordy, Lors du Clash of the Champions VII, le 14 Juin 1989 à Fort Bragg, Caroline du Nord.

Lors du PPV NWA/WCW Great American Bash 1989, le 23 Juillet 1989 à Baltimore, Maryland, The Dynamic Dudes perdait face aux Skyscrapers (Sid Vicious et Dan Spivey), accompagnés de Teddy Long.

Du fait que ni Ace ou Douglas ne savaient faire du skateboard, les fans le remarquaient et refusaient d’adhérer à l’équipe. Jim Cornette, qui manageait les Midnight Express (Bobby Eaton et Stan Lane) à ce moment là, décidait de prendre le duo sous son aile afin de les mettre « Over ».

Lors du PPV NWA/WCW Halloween Havoc 1989, le 28 Octobre 1989 à Philadelphie, Pennsylvanie, The Dynamic Dudes, accompagnés de Jim Cornette, échouaient face aux champions NWA World Tag-Team, The Fabulous Freebirds (Jimmy Garvin et Michael Hayes).

Alors qu’Eaton et Lane, en « Storyline » n’approuvaient pas, ils obligeaient un match entre les 2 équipes ou Cornette restait neutre en ringside. Ce combat avait lieu lors du WCW Clash of the Champions IX, le 15 Novembre 1989 à Troy, New York, The Dynamic Dudes perdaient face aux Midnight Express (Bobby Eaton et Stane Lane) quand Cornette se retournait contre Johnny Ace et Shane Douglas en frappant ce dernier avec sa raquette de Tennis.

Les 2 équipes « Feudaient » les mois suivants. La trahison de Cornette avait pour but de mettre les Dynamic Dudes comme l’équipe favorite des fans, mais ceci ne fonctionnât pas et rendait les Midnight Express beaucoup plus populaires qu’ils ne l’avaient été.

Les Dynamic Dudes participaient au tournoi pour le titre NWA United-States Tag-Team au début de l’année 1990 et battaient les MOD Squad. Malheureusement, ils échouaient à nouveau face aux Freebirds (Michael Hayes et Ronnie Garvin).

Lors du PPV NWA/WCW WrestleWar 1990, le 25 Février 1990 à Greensboro, Caroline du Nord, The Dynamic Dudes échouait face à Kevin Sullivan et Buzz Sawyer.

Les Dynamic Dudes se séparaient début 1990 après qu’Ace ne commençait à lutter de façon progressive mais de plus en plus à l’All Japan Pro Wrestling et lui faisait couper les ponts avec les promotions Américaines. Jim Cornette avait aussi dit que la fin des Dynamic Dudes était arrivé alors que Douglas c’était pris la tête avec Jim Herd, président de la WCW, quand ce dernier avait cessé de le faire paraître plus fort. Cornette, qui faisait partie du comité de « Booking », s’en lava les mains d’avoir travaillé avec eux peu après. Shane Douglas, peu après, quittait la NWA/WCW pour lutter sur le circuit indépendant Américain et soigner une blessure à l’épaule.

World Wrestling Federation (1990 - 1991)

En 1990, Shane Douglas signe un contrat avec la World Wrestling Federation. Il livre son premier combat le 27 Mai 1990 à Toronto, Ontario, Canada ou il bat Bob Bradley.

Le 5 Juin 1990 à Rochester, New York, lors des enregistrements de l’émission Prime Time Wrestling du 2 Juillet, Shane Douglas bat Buddy Rose. Il subit sa première défaite, en « House Show », le 28 Juin 1990 à Denver, Colorado face à Haku (qui le battra plusieurs fois les jours qui suivent).

Lors des « Houses Shows », il bat des « Jobbers » et autres « Low Cards » tels que le Booklyn Brawler, Iron Mike Sharpe, Paul Diamond, Black Bart.

Il subit sa première défaite télévisée le 7 Août 1990 à Springfield, Massachussetts, lors des enregistrements de l’émission Wrestling Challenge du 26 Août quand les Orient Express, accompagnés de Mr. Fuji) la battent en équipe avec Mark Thomas en moins de 2 minutes ! Il perdra plusieurs combats en équipe, avec des partenaires différents, face aux Orient Express.

Courant Août, il remplace à plusieurs reprises, Shawn Michaels dans l’équipe des Rockers aux côtés de Marty Jannetty face aux Orient Express…

Sur la fin de l’année, il lutte à nouveau en solo face, entre-autre, à Buddy Rose, Black Bart, Brooklyn Brawler que ce soit à la télé ou en « Houses-Shows » et sort régulièrement vainqueur.

Le 10 Octobre 1990, à Cape Girardeau, Missouri, lors des enregistrements de Prime Time Wrestling du 29 Octobre 1990, il perd face à The Barbarian.

C’est début 1991 qu’il a sa première vraie implication dans une « Storyline ». Le 7 Janvier 1991, à Huntsville, Alabama, lors des enregistrements de Prime Time Wrestling du 28 Janvier 1991, Jake Roberts bat Rick Martel par disqualification quand Martel aveugle Roberts avec son parfum Arrogance, là, Shane Douglas apparaissait sur le ring pour venir en aide à Jake Roberts…

Le 8 Janvier, à Chattanooga, Tennessee, lors des enregistrements de All American Wrestling du 3 Février 1991, il perd face qu’à nul autre que The Undertaker, accompagné de Brother Love suite à un « Tombstone ».

Sa performance la plus mémorable lors de ce passage à la WWF aura lieu le 19 Janvier 1991 lors du PPV Royal Rumble, ou il restera 26 minutes et 23 secondes dans le match du Royal Rumble. Il sera éliminé par Brian Knobbs des Nasty Boys. Cette performance sera la 7ème plus longue durée dans un match du Royal Rumble pour les 4 premières éditions.

Malgré cette performance, Shane perd régulièrement ses combats face à Haku et Col. Mustafa et combat finalement peu les mois qui suivent… Il livre son dernier match à la WWF lors d’un « House Show » le 5 Août 1991 à Pittsburgh, Pennsylvanie ou, en équipe avec Marty Jannetty à la place de Shawn Michaels, ils battent les Orient Express. Peu après, il quitte la compagnie pour s’occuper de son père malade.

World Championship Wrestling (1992 - 1993)

Il fait son retour en PPV à la WCW lors du Halloween Havoc '92, le 25 Octobre 1992 à Philadelphie, Pennsylvanie, ou, en équipe avec Tom Zenk et Johnny Gunn (aka Tom Brandi/Salvatore Sincere), ils battaient Arn Anderson, Bobby Eaton et Michael Hayes.

Peu après, il est associé Ricky « The Dragon » Steamboat. Rapidement, ils obtiennent une chance pour le titre
NWA/WCW Tag-Team lors du NWA/WCW Clash of the Champions XXI, le 18 Novembre 1992 à Macon, Georgie. Ce soir là, ils battaient les champions en titre, Dustin Rhodes (aka Goldust) et Barry Windham pour remporter les ceintures. Dustin Rhodes et Ricky Steamboat étaient des amis de longue date, ce qui rajoutait de l’émotion au combat. En effet, durant le combat, quand Rhodesportait un « Low Blow » accidentel sur Steamboat, il refusait d’en prendre l’avantage et empêchait Windham de réaliser un tombé facile. Alors que les 2 champions argumentaient, Steamboat récupérait et portait un « Roll Up » sur Windham pour la victoire.

L’équipe de Ricky Steamboat et de Shane Douglas livrera plusieurs combats face à Barry Windham, Brian Pillman et d’autres membres de la « Dangerous Alliance ».

Ils conservaient d’ailleurs les ceintures NWA/WCW World Tag-Team face à Barry Windham et Brian Pillman lors du PPV NWA/WCW Starrcade 1992 : BattleBowl/The Lethal Lottery II le 28 Décembre 1992 à Atlanta, Georgie.

Ils avaient ensuite une longue « Feud » avec la paire des Hollywood Blondes compose de « Stunning » Steve Austin et de « Flyin »" Brian Pillman.

Lors du show WCW Clash of the Champions XXII, le 13 Janvier 1993 à Milwaukee, Wisconsin, Shane Douglas et Ricky Steamboat battaient Brian Pillman et Steve Austin par disqualification et conservaient les ceintures NWA/WCW Tag-Team. Alors qu’ils décident de porter la même combinaison, des masques identiques et se faire appeler « Dos Hombres », ils perdaient tout de même les ceintures face aux Hollywood Blondes le 2 Mars (diffusé le 27/03/1993). Peu après cette défaite, Shane Douglas quittait la WCW pour rejoinder un autre territoire de la NWA, la Eastern Championship Wrestling.

Eastern / Extreme Championship Wrestling (1993 - 1995)

Lors des ses débuts à l’ECW, et dès Septembre 1993, Shane Douglas était déclaré champion de l’ECW par forfait, alors que Tito Santana ne se présentait pas pour le match à Roanoke, Virginie. Il passera les mois qui suivent à « Feuder » avec les membres de la NWA/ECW, ce concentrant essentiellement sur Sabu et Terry Funk entre-autres. Il prend aussi « Sensational » Sherri Martel comme manager.

Lors du show ECW Ultraclash, le 18 Septembre 1993 à l’ECW Arena de Philadelphie, Pennsylvanie, Shane Douglas conserve le titre ECW Heavyweight face au Sandman.

Lors du show ECW NWA Bloodfest 2ème partie, le 2 Octobre 1993 à l’ECW Arena de Philadelphie, Pennsylvanie et mois après avoir obtenu le titre, Shane Douglas était battu par Sabu dans son second match de la soirée (Douglas avait battu JT Smith par disqualification plus tôt dans la soirée).

Lors d’un show à l’ECW Arena, le 4 Décembre 1993, il se retourne contre Tommy Dreamer durant un match ou Shane Douglas défendait le titre ECW Tag-Team Championship aux côtés de Dreamer et en remplacement de Johnny Gunn contre Kevin Sullivan et The Tasmaniac. Shane Douglas blâmait Tommy Dreamer pour la défaite et se retournait contre lui, s’autoproclamant « The Franchise » de l’ECW. Il devenait alors une grande gueule arrogante, une attitude qui le définissait de façon permanente et qui lui garantissait le succès. Plus tard dans la soirée, Shane Douglas battait Tommy Dreamer par disqualification.

Lors du show ECW Holiday Hell '93, le 26 Décembre 1993 à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie, Shane Douglas bat Tommy Dreamer.

1994 :

En début d’année 1994, Shane Douglas continuait d’être un facteur à l’ECW, donnant quelques grands matches, tels que lors du show ECW « The Night The Line Was Crossed » le 5 Février 1994 à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie ou il affrontait Terry Funk et Sabu dans le tout 1er « 3-Way Dance » de la compagnie qui se terminera par l’atteinte du temps limite d’une heure...

Lors d’un show à l’ECW Arena, le 5 Mars 1994, il perd un « Taped Fist Match » face au champion de l’ECW, Terry Funk. 3 semaines plus tard, lors du show ECW Ultimate Jeopardy, le 26 Mars à Valley Forge, Pennsylvanie, Shane Douglas, Mr. Hughes et les Public Enemy remportent un « Wargames Match » face au champion ECW Heavyweight, Terry Funk, Road Warrior Hawk, Kevin Sullivan et The Tazmaniac (aka Taz) pour permettre à Douglas de remporter à nouveau le titre ECW World quand il faisait le tombé sur Terry...

Une semaine après cette victoire, Shane Douglas s’aventurait à l’United States Wrestling League ou il battait Axe des Demolition pour remporter le titre USWL Unified. Shane ne conservera la ceinture que peu de temps, préférant se consacrer à son titre ECW. Les mois qui suivaient, Douglas continuait de s’associer avec Mr. Hughes et l’équipe des Public Enemy, qui l’aideront à conserver son titre les mois qui suivront.

Lors du show ECW When Worlds Collide, le 14 Mai 1994 à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie, Shane Douglas, Mr. Hughes et Public Enemy perdaient un « Elimination Match » face à JT Smith et The Bruise Brothers.

Lors du show ECW Hostile City Showdown, le 24 Juin 1994, à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie, Shane Douglas et Mr. Hughes perdaient face aux Bruise Brothers.

Lors du show ECW Heat Wave '94, le 16 Juillet 1994 à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie, Shane Douglas conservait le titre ECW par décompte face à Sabu.
Lors du show du tournoi pour le titre NWA World qui était vacant, le 27 Août 1994 à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie, Shane battait ce soir là, Tazmaniac, Dean Malenko et Too Cold Scorpio en finales pour remporter le championnat NWA World.

Après cette victoire, Shane délivrait un « speech » historique. Il parlait de la tradition de ce titre en citant Lou Thez, Jack Brisco, Dory Funk Jr., Terry Funk, du « vrai Nature Boy », Buddy Rogers, Harley Race, Barry Windham, de Ric Flair, Ricky Steamboat… En leurs noms, il acceptait ce titre. Il enlevait la ceinture de son épaule et la jetait à terre en disant qu’ils pouvaient tous (les légendes) lui embrasser le cul ! Shane disait ne pas vouloir être le représentant d’une organisation disparue depuis 7 ans. Il voulait représenter la nouvelle face du catch pro. Il se déclarait le nouveau champion ECW du monde ! Il prétendait qu’une nouvelle ère était en route, l’ère du sport, l’ère du Franchise et l’ère de l’ECW ! Scorpio le rejoignait et lui serait la main ! Peu après, Dennis Corraluzzo de la NWA disait que c’était un manque de respect pour le titre de la NWA et que Shane pourrait se voir retirer le titre qu’il ne méritait pas ! Le Président de l’ECW, Todd Gordon faisait alors une déclaration et annonçait que la ECW se séparait de la NWA et que la Eastern Championship Wrestling devenait la Extreme Championship Wrestling. Il déclarait qu’il reconnaissait Shane Douglas comme le 1er ECW World Champion ! Il encourageait les lutteurs du monde entier à rejoindre la nouvelle ECW !

Ce controverse aidera l’ECW a gagner en importance aux yeux des fans de catch mais aussi des journalistes et lui permettra de devenir une alternative à la WCW et la WWF.

Un match revanche de la finale pour le titre NWA eut lieu lors d’un show à l’ECW Arena, en Octobre 1994 ou Shane Douglas conservait le titre ECW World face à 2 Cold Scorpio.

Lors du show ECW November To Remember '94, le 5 Novembre 1994 à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie, Douglas conservait son titre face à Ron Simmons. Les 2 se rencontraient à nouveau lors du show ECW Holiday Hell '94, le 17 Décembre à l’ECW Arena, ou Douglas sortait encore victorieux.

1995 :

Il rentrait ensuite en « Feud » avec Tully Blanchard. Les 2 se rencontraient lors d’un show à l’ECW Arena, en Janvier 1995 ou Shane Douglas conservait son titre ECW World à l’issue d’un match nul. Lors du show ECW Double Tables, 4 Février 1995 à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie, les 2 se rencontraient à nouveau et Shane parvenait cette fois clairement à battre Tully Blanchard et conserver le titre ECW.

Lors du show ECW Return Of The Funker, 25 Février 1995 à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie, Shane Douglas conservait sa ceinture ECW face à Marty Jannetty.

Shane entre ensuite dans une longue « Feud » avec The Sandman et son valet, Woman. Cette « Feud » durera plusieurs mois. Lors d’un show à l’ECW Arena, en Mars 1995, Shane Douglas et Cactus Jack échouaient face à Terry Funk et The Sandman.

Lors du show ECW Three Way Dance le 8 Avril 1995, à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie, Shane Douglas battait The Sandman pour conserver son titre ECW World, quand la manager de ce dernier, Woman, le trahissait. En effet, durant le match, Sandman demandait à Woman d’aller chercher des « Singapore Cane » alors qu’il venait de porter un « Piledriver » sur Douglas. Woman le déconcentrait en faisant style de lui allumer sa cigarette et donnait l’arme à Douglas. Ce dernier portait un « Low Blow » avec et remportait le combat avec su « Petit Paquet »… Après le combat, Woman et Shane se tombaient dans les bras.

Par contre, lors du show ECW Hostile City Showdown, le 15 Avril 1995, à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie, Woman prouvait qu’il s’agissait d’un écart en s’attaquant à Shane Douglas avec la « Singapore Cane » de Sandman alors que Shane avait le Sandman dans une prise de « Soumission ». Ceci permettait au Sandman de revenir dans le combat et de battre Douglas pour enfin lui prendre le titre ECW World.

Shane passait les quelques semaines suivantes à se battre contre The Sandman, sans pourvoir remettre la main sur son précieux titre. Une de leurs dernières grosses rencontres aura lieu lors du show ECW Enter The Sandman, le 13 Mai 1995, à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, ou Shane Douglas était battu par le champion de l’ECW, The Sandman.

Lors d’un des moments les plus mémorables de l’histoire de l’ECW, Shane Douglas retirait le T-Shirt « Monday Night Raw » d’un fan en ringside pour le mettre lui-même, commençant à être un catcheur anti-ECW. C’était à cette période qu’il s’associait avec Bill Alfonso, arbiter de la WWE assez troublant, afin qu’il remmette de l’ordre.

Peu après, il était « viré » à la télé par le Commissioner Todd Gordon. Douglas répondait à ce dernier en le passant à travers une table lors du Show Heat Wave '95. Peu après, il quitte la ECW pour retourner à la World Wrestling Federation.

World Wrestling Federation (1995)

Vers le milieu de l’été 1995, Shane Douglas réapparaît à la WWF dans le rôle d’un proviseur de collège, sous le nom de Dean Douglas.

Il apparaît dans les vignettes ou il se retrouvait dans une sale de classe avec un tableau et ou il « Eduquait » les fans mais aussi les catcheurs. Dès la fin Juillet, on le voyait régulièrement apparaitre à Raw aux abords du ring ou il prenait des notes durant les combats des catcheurs. Lors de ses combats, il apportait régulièrement avec lui une planchette de bois (pour frapper) qu’il appelait la « Board of Education ». Avec ses débuts à la WWF, il devenait le 1er ancien champion de l’ECW à lutter de façon active à la WWF.

Lors de l’émission WWF Superstars du 9 Septembre 1995, Dean Douglas battait le 1-2-3 Kid par disqualification quand Razor Ramon, qui c’était présenté en ringside un peu plus Durant le match se retrouvait éjecté à 2 reprises du rebord du ring par Douglas. Razor énervé, entrait alors sur le ring et s’attaquait à Dean Douglas... Après le matche, le Kid et Razor argumentaient. Dean ajoutera d’ailleurs, de part son implication, pas mal de tension entre les 2 au cours des semaines suivantes. En « House Show », il perdait contre Razor, mais sortait vainqueur face au Kid.

Il participe à son 1er PPV WWF lors du In Your House #3 à Saginaw, Michigan, le 24 Septembre 1995. Ce soir là, il est accompagné par une autre figure de droiture, Bob Backlund. Douglas battait Razor Ramon avec un « Roll Up » après que Razor n’ait repoussé le 1-2-3 Kid hors du ring pour ne pas être disqualifié à cause d’une nouvelle intervention du Kid.

Lors du PPV In Your House #4 à Winnipeg, Manitoba, Canada, le 22 Octobre 1995, il devait affronter Shawn Michaels pour le championnat Intercontinental. Mais, Michaels qui avait été attaqué lors d’une soirée à Syracuse, New York, ne pouvait pas lutter et abandonnait sa ceinture. Shane devenait alors le nouveau champion Intercontinental par forfait. Sa joie s’estompait rapidement quand il devait défendre son titre immédiatement face à Razor Ramon. Malgré que Dean est le pied dans les cordes, Razor lui rivait les épaules au sol pour remporter la ceinture et faisant de Douglas un des champions au plus court règne de l’histoire...

Lors du PPV Survivor Series 95 à Landover, Maryland, le 19 Novembre 1995, il participait à un « Wildcard Match » ou les « Faces » et « Heels » étaient mélangés. Dean est alors associé à son ennemi du moment et champion Intercontinental, Razor Ramon, Yokozuna et Owen Hart… Ils perdaient face à l’équipe de Shawn Michaels, Ahmed Johnson, Davey Boy Smith et Psycho Sid. Douglas était le 1er éliminé, par Shawn Michaels, suite à un « Roll Up » après que Razor ne l’ai frappé à la tête.

Lors du Raw du 4 Décembre, il livre un de ses rares combats télé à la WWF et échoue face à Razor Ramon... Il renter ensuite en rivalité avec Ahmed Johnson... Les 2 devaient s’affronter lors du PPV In Your House 5 à Hershey, Pennsylvanie le 17 Décembre 1995... Mais Douglas se blessait et présentait Buddy Landell comme remplaçant.. Buddy était détruit par Johnson en 42 secondes ! Peu après, Douglas quittait une nouvelle fois la WWF…

Retour à l’ECW (1996 - 1999)

Après le PPV de Janvier, House Party '96, Shane Douglas réapparaissait à la ECW ce qui faisait de lui une « Franchise ». Immédiatement, il parlait en mal de la WWF, ce qui l’élevait rapidement au rang de « Face » aux yeux des fans « Extrêmes » fans.

Douglas s’associait alors avec un favori des fans, Tommy Dreamer, l’aidant à protéger la soit-disante enceinte Beulah des attaques de Raven et autres. Il courait après le titre ECW World un moment mais eut son petit succès contre Raven et sa Nest. Durant cette période, il a aussi lutté à la NEW, ou il battait Jim « The Anvil » Neidhart pour remporter le titre NEW Northeast en Mars 1996. Douglas continuait ensuite à se concentrer sur l’ECW, et plus particulièrement sur le titre Télévision.

Lors du show ECW A Matter Of Respect, le 11 Mai 1996 à la ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie, Douglas réalisait son but en battant Too Cold Scorpio (aka Flash Funk) pour prendre l’or et ou c’était la première fois qu’il obtenait cette ceinture à l’ECW.

Le mois suivant, alors que Too Cold Scorpio avait de trop grosses blessures pour pouvoir combattre, Shane Douglas challengeait n’importe qui dans le vestiaire ce qu’il obtenait quand, les catcheurs se suivaient les uns après les autres pour obtenir leur « Title Shot ». Ce soir là, le 1er Juin 1996 lors du show Fight The Power à l’ECW Arena, Shane Douglas battait successivement El Puerto Ricano, Don E. Allen, Devon Storm (Crowbar) et Mikey Whipwreck pour conserver sa ceinture avant d’échouer face à Pitbull #2 qui remportait alors le titre TV.

Après avoir battu Mikey Whipwreck lors d’Hardcore Heaven '96, le 22 Juin 1996 à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie, Shane Douglas se reconcentrait pour récupérer son titre TV, affrontant le nouveau champion TV, Chris Jericho, Pitbull #2 et Too Cold Scorpio dans un « Four-Way Dance » le 13 Juillet 1996 à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie. (Jericho avait battu Pitbull #2 pour la ceinture plus tôt dans le mois). Douglas parvenait à surpasser les 3 lutteurs pour reprendre le titre ECW Television grâce en autre à Francine, la valet de Pitbull #2. En effet, Francine se retournait contre Pitbull durant le match pour s’aligner aux côtés de Douglas.

Après ceci, Shane Douglas et Francine continuaient de « Feuder » avec les Pitbulls, surtout après que Douglas n’ait cassé le cou de Pitbull #1. Ceci fût un accident, mais Shane Douglas en prenait tout le crédit, débutant une guerre majeure avec Pitbull #2, mais aussi Tommy Dreamer, qui n’appréciait pas le traitement de Douglas vis-à-vis des Pitbulls. Shane conservait le titre TV face à Pittbull#2 los du Show Doctor Is In le 3 Août 1996.

Lors du show Natural Born Killaz le 24 Août à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie, The Sandman et Pitbull #2 battaient Raven et Shane Douglas dans un « Double Dog Collar Match ».

Lors du show Ultimate Jeopardy 1996 à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie, le 5 Octobre 1996, Shane Douglas conservait sa ceinture ECW TV face à Pitbull #2 quand le combat se terminait sans décisions.

Shane Douglas recrutait ses propres alliés, en les personnes de Brian Lee et Chris Candido afin de former une nouvelle « Triple Threat ».

Lors du show November to Remember 1996 à l’ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie, le 16 Novembre 1996, Terry Funk et Tommy Dreamer battaient Shane Douglas et Brian Lee.

Lors du show Holiday Hell 1996, le 7 Décembre 1996 au ECW Arena, Sud Philadelphie, Pennsylvanie, Shane Douglas et Francine battaient Tommy Dreamer et Beulah.

1997 :

Lors du show House Party 1997, le 11 Janvier 1997 à l’ECW Arena, Pitbull # 1 battait Shane Douglas par décompte, permettant à Shane de conserver sa ceinture…

Lors du show Crossing The Line Again, le 1er Février 1997 à l’ECW Arena, Tommy Dreamer et The Pitbulls battaient Shane Douglas, Chris Candido et Brian Lee.

Lors du show Hostile City Showdown 1997, le 15 Mars 1997 à l’ECW Arena, Shane Douglas battait Pitbull #1 dans un « I Quit Match » pour conserver la ceinture ECW Television.

A ce moment là, alors que Shane Douglas et le reste du Triple Threat livraient leurs propres batailles, Douglas commençait à être la proie d’un homme masque qui attaquait quiconque sur son chemin, incluant Mike Awesome, que Douglas avait embauché pour se faire protéger.

Douglas devenait convaincu qu’il s’agissait de « Ravishing » Rick Rude et ne cessait de l’appeler régulièrement avec peu de succès. Shane Douglas passait finalement un marché avec les Pitbulls, mettant le championnat Television en jeu dans un match contre Pitbull #2 lors du show Barely Legal 1997, le 14 Avril 1997. Si Douglas remportait le combat, l’homme masqué devait révéler son identité. Avant le match, Shane Douglas était escorté vers le ring avec une escorte de motards avec matraque là pour le protéger de l’homme masqué. Ils intervenaient d’ailleurs pour empêcher Pittbull #1, qui était en ringside, de se mêler du match. Shane Douglas remportait le match et obtenait le droit de découvrir l’identité de l’homme masqué. Ce dernier se présentait sur le ring, embrassait Francine et se déhanchait au dessus d’elle à la façon de Rude. Shane le frappait alors dans le dos avec sa ceinture TV et retirait le masque de l’homme pour laisser apparaître qu’il s’agissait en fait de Brian Lee, allié à la base de Douglas ! A ce moment là, un des motards montait sur le ring et retirait son casque pour laisser apparaître qu’il s’agissait de Rick Rude. Ce dernier frappait alors Shane et permettait à Brian Lee de porter un « Chokeslam » sur Shane… Une courte « Feud » entre Shane Douglas, Brian Lee et Rick Rude débutait alors. Rick Rude ne tardait pas à rejoindre finalement la Triple Threat pour une courte durée avant de quitter la ECW pour rejoindre la WWF.

Afin de remplacer Lee dans le Triple Threat, Douglas obtenait l’aide d’un vétéran de poids en la personne de Bam Bam Bigelow. Avec Bigelow et Candido à ses côtés, Douglas semblait plus puissant qu’avant.

Le 6 Juin, durant le show Wrestlepalooza '97, Shane Douglas conservait sa ceinture face à Chris Chetti. Plus tard dans la soirée, il se présentait à nouveau pour cette fois affronter Tazz. Cette fois, Shane ne s’en sortait pas et perdait le titre Télévision, ce qui lui permettait, au final, de se concentrer sur plus haut.

Assez rapidement, Shane obtenait ce qu’il désirait, une chance pour le titre ECW World… Ceci arrivait lors du show Heat Wave 1997, le 19 Juillet, ou il perdait un match face au champion ECW, Terry Funk par disqualification. Le mois suivant, à Hardcore Heaven '97, le 18 Août 1997, il affrontait le champion ECW, Sabu et Terry Funk dans un « Three-Way Match ». Durant le combat, Douglas et Funk réalisaient le tombé en simultané sur Sabu suite à une intervention de The Sandman qui l’attaquait avec une échelle. Quelques minutes après, Shane Douglas battait Funk avec un « Belly To Belly Suplex » pour remporter le match et le titre ECW pour la 3ème fois !

Pour les mois qui suivirent, Shane Douglas défendait la ceinture contre plusieurs adversaires différents mais moins bons, que Rick Rude tirait au sors. Malheureusement pour lui, Rude tirait au sors Bam Bam Bigelow, qui se retournait contre Douglas et la Triple Threat et le battait pour remporter la ceinture lors d’un « House Show » le 16 Octobre 1997 à New York City, New York.

Ceci débutait une « Feud » entre Shane Douglas et Bam Bam Bigelow, avec Chris Candido au milieu. Lors du PPV ECW November to Remember '97, le 30 Novembre 1997 à Monaca, Pennsylvanie, Shane Douglas parvenait à prendre le dessus sur son ancien allié et le battait pour récupérer le titre ECW Championship pour la 4ème fois.

1998 :

Peu de temps après, Shane Douglas recrutait Lance Storm comme nouveau membre du Triple Threat. Mais, lors du show Hostile City Showdown '98, le 31 Janvier 1998, Shane Douglas et Chris Candido se retournaient contre Lance Storm, alors que Bam Bam Bigelow se retournait contre son partenaire, Taz, rejoignant ainsi le Triple Threat à nouveau, le rendant plus fort.

Shane Douglas continuait de défendre le titre mondial ECW le reste de l’année et battait des lutteurs tels qu’Al Snow à Wrestlepalooza 1998, Taz, Rob Van Dam, Sabu, Storm et autres aspirants, rendant la Triple Threat plus puissante. Mais, Shane Douglas devait aussi faire face à une blessure au bras qui l’éloignait des rings plus qu’il ne l’aurait aimé.

Quand Shane Douglas retournait finalement à temps complet, il se joignait à Chris Candido et Bam Bam Bigelow pour confronter ce qui était devenu la « New » Triple Threat : Taz, Sabu et Rob Van Dam. Malheureusement, ces derniers sortaient vainqueurs face au clan de Shane Douglas dans un match entre les 2 factions lors du PPV November To Remember '98, le 1er Novembre à New Orléans, Louisiane.

A ce moment là, Shane Douglas ajoutait un autre règne de courte durée à son palmarès quand il battait John Diamond pour remporter le titre vacant NEW Northwest Heavyweight.

1999 :

L’année 1999 commençait mal sur plusieurs points pour Shane Douglas. Dans un 1er temps, Bam Bam Bigelow quittait l’ECW pour rejoindre la World Championship Wrestling, éclatant ainsi le Triple Threat. Shane Douglas perdait aussi le titre ECW lors du 1er PPV de l’année, Guilty As Charged, le 10 Janvier 1999 à Kissimmee, Floride quand Taz se débarrassait de Sabu pour prendre sa place en « Main Event » et remportait le match avec son « Tazmission ».

Shans Douglas tentait alors de reconquérir la ceinture, mais sans succès. En effet, 6 jours après avoir perdu le titre, il échouait dans un match retour lors du show House Party 1999 à l’ECW Arena.

Sans l’or ni la Triple Threat, Shane Douglas commençait à penser à se retirer. Un soir, il se présentait à la télévision de l’ECW pour annoncer qui prendrait son titre de « The Franchise ». Aussi bien Lance Storm que Justin Credible voulaient ce « titre » mais Shane Douglas le donnait au catcheur ECW de longue date, Tommy Dreamer… Credible et Storm s'associaient pour débarrasser l’Extreme Championship Wrestling de Douglas, dont les jours en tant que « Franchise » étaient loin derrière lui. Lors du PPV Living Dangerously 1999, le 21 Mars 1999 à Asbury Park, New Jersey, Shane Douglas et Tommy Dreamer battaient Lance Storm et Justin Credible.

Shane Douglas avait aussi une « Feud » majeure avec Justin Credible qui montait en proportion suite à leur affrontement à Cyberslam '99, le 3 Avril 1999 à l’ECW Arena. Après le match, Shane Douglas qui était vainqueur, recevait d’horribles coups de cane par Credible. Avant que Douglas ne puisse obtenir vengeance, son contrat avec l’ECW expirait. Après une rupture dans les négociations entre Shane Douglas et Paul Heyman, The Franchise quittait une nouvelle fois l’ECW.

Indy 1999

Lors des mois qui suivaient, Shane Douglas apparaissait sur le circuit indépendant ou il raflait le titre NAWA Heavyweight en Mai 1999 en remportant une « Battle Royal » sous un masque. Il apparaissait aussi à la Pro Wrestling eXpress ou il battait Big Poppa Gator pour le titre PWX Heavyweight en Juin. Il conservera la ceinture un mois avant de la perdre face à Bubba The Bulldog puis rejoindra des prairies plus vertes en signant pour le compte de la World Championship Wrestling.

Retour à la WCW (1999 - 2001)

Alors qu’il retourne à la WCW, il s’engageait à « Combattre le cancer hors de la WCW », le cancer étant Ric Flair (avec qui il avait une rivalité). Il réunissait ses anciens membres de la Triple Threat, Chris Benoit et Dean Malenko, aux côtés d’un ancien catcheur de l’ECW, Perry Saturn pour former la « Faction » de The Revolution. Ils ajouteront rapidement le valet, Asya à leur groupe.

Dans son autobiographie, Ric Flair déclara que Douglas l’avait approché en « Backstage » lors d’un show de la WCW afin de lui expliquer que le conflit était un « Work ». Ceci est plutôt surprenant de la part de Flair qui pardonne alors cet épisode, alors qu’il aura plutôt tendance à enterrer les lutteurs avec qui il a eut un différent au cours de sa carrière. Los de « Shoot Interviews », Shane Douglas a déclaré qu’il n’avait jamais dit à Flair que cette rancœur était un « Work » et qu’il avait pensé tout ce qu’il avait dit.

La Revolution, combattait contre le pouvoir détenu par les vétérans plus âgés tels naturellement Ric Flair que Shane Douglas avait interpellé plusieurs fois à la ECW.

Ils « Feudaient » brièvement face aux West Texas Rednecks et battaient l’équipe de Curt Hennig lors du PPV Road Wild '99, le 14 Août 1999 à Sturgis, South Dakota, qui était le 1er match en PPV de Douglas à la WCW. The Revolution combattait par la suite d’autres lutteurs tels que Sid Vicious, Rick Steiner, The First Family, etc.

Lors du PPV Fall Brawl '99, le 12 Septembre 1999 à Winston-Salem, Caroline du Nord, à la surprise générale, Shane Douglas et Dean Malenko perdaient face à Hugh Morrus et Brian Knobbs.

En Octobre 1999, Chris Benoit luttait dans un match hommage à Owen Hart face à Bret Hart avec qui il devenait de plus en plus proche. Quand la Revolution le questionnait au sujet de son allégeance, Benoit retirait son T-Shirt aux couleurs de la Revolution et quittait le groupe, lançant ainsi une petite guerre entre Chris Benoit et Bret Hart face au reste des membres de la Revolution.

La Revolution devenait rapidement une « Faction » entièrement « Heel », crachant sur l’Amérique et se retournant contre son pays. Ils entraient en « Feud » avec Billy Kidman et à travers lui, The Filthy Animals. Ceci les emmenait à un « Elimination Match » lors du PPV WcW Mayhem 1999 le 21 Novembre 1999 à Toronto, Ontario, Canada. Ce soir là, The Revolution (Perry Saturn, Dean Malenko et Asya), accompagnés de Shane Douglas, battait The Filthy Animals (Eddy Guerrero, Billy Kidman et Torrie Wilson), accompagnés de Konnan. Shane Douglas qui avait une blessure sérieuse au biceps devait se faire opérer et ne prenait donc pas part au match. Saturn était le seul « survivant ».

The Revolution rentrait de plus en plus dans le jeu politique et allait jusqu’à être sur le point de brûler le drapeau Américain. Ils étaient alors attaqués par Hacksaw Jim Duggan. Les choses s’envenimaient entre les 2 clans ce qui les emmenaient à mettre en place un match à Starrcade. Si Duggan perdait, il devait abandonner sa nationalité Américaine. Si The Revolution perdait, ils devenaient hommes d’entretient… Lors du PPV WcW Starrcade '99, le 19 Décembre 1999 à Washington, D.C. alors que The Revolution pensait affronter Jim Duggan dans un « Handicap Match », ce dernier s’associait au Varsity Club (Rick Steiner, Mike Rotunda et Kevin Sullivan). Le Varsity Club prenait rapidement l’avantage dans le match mais se retournait contre Duggan, le laissant seul contre The Revolution (Shane Douglas, Dean Malenko, Perry Saturn et Asya). Le surnombre était trop important pour Duggan qui perdait le combat, mais aussi sa nationalité Américaine.

Lors du Nitro suivant, Jim Duggan refusait de cracher sur les Etats-Unis ce qui lui coûtait une autre branlée de la part de la Revolution. Ceci faisait intervenir les Filthy Animals et relançait la “Feud” entre les 2 groupes. The Revolution s’en prenait rapidement envers Kidman, le voyant comme le leader du groupe.

2000 :

Lors du PPV WcW Souled Out '00, le 16 Janvier 2000 à Cincinnati, Ohio, Billy Kidman participait à plusieurs matches mis en place par Douglas. Son premier combat fût contre Dean Malenko dans un « Catch as Catch Can Match » le premier qui mettait le pied à l’extérieur, perdait. Le match fût rapide et Billy le remportait quand Malenko sortait du ring, semblant oublier la stipulation. Plus tard dans la soirée, Kidman faisait face à Saturn dans un « Bunkhouse Brawl » et sortait une nouvelle fois victorieux. Dans le dernier match, Shane Douglas avait un adversaire surprise pour Kidman en la personne de The Wall qu’il affrontait dans un « Cage Match ». Ceci était de trop et Kidman se faisait détruire par The Wall, permettant à Shane Douglas d’affirmer que The Revolution avait gagné ce soir là. Ce sera malgré tout le dernier succès pour The Revolution.

Au début de l’année 2000, Vince Russo était viré de la WCW et remplacé par Kevin Sullivan. En conflit avec cette décision, Shane Douglas et le reste de The Revolution, en plus d’Eddie Guerrero et Chris Benoit, demandaient leur libération de contrat. Le Vice Président, Bill Busch leur accordait leur libération au 5 et 4 d’entre-eux signaient à la WWF (Chris Benoit, Eddie Guerrero, Dean Malenko et Perry Saturn). Le seul qui ne signait donc pas était Shane Douglas. Ce dernier tentait alors d’appaiser les choses entre la WCW et lui, pensant qu’il avait un meilleur avenir au sein de cette fédération. Malheureusement pour lui, la WCW n’e voyait pas les choses de cette façon et Shane Douglas était viré peu de temps après du fait de son insubordination.

Shane Douglas passait les mois à travailler pour des organisations indépendantes, apparemment ayant coupé tous les ponts pour retourner dans une des « Big 3 ». Il semblait alors que le meilleur de la carrière de Shane Douglas était passée. Mais, en Avril 2000, Vince Russo retournait à la WCW aux côtés d’Eric Bischoff, remmenant avec eux les catcheurs les plus jeunes au sein de la fédération et formant ainsi le New Blood. Avec Russo de retour, Shane Douglas faisait aussi son retour en signant un contrat de 2 ans avec la WCW et reprenait sa « Feud » avec le Nature Boy, Ric Flair quand il l’attaquait lors d’un Monday Nitro.

Lors du PPV WcW Spring Stampede '00, le 16 Avril 2000 à Chicago, Illinois, le 1er show sous l’ère Russo/Bischoff, Shane Douglas faisait équipe avec Marcus « Buff » Bagwell pour participer à un tournoi pour le titre vacant WCW Tag-Team. Shane Douglas et Buff Bagwell battaient facilement le New Harlem Heat (Stevie Ray et Bit T) et accédaient aux finales face au Team Package (Ric Flair et "Total Package" Lex Luger). Avec l’aide du New Blood, Shane Douglas et Buff Bagwell parvenaient à remporter les ceintures Tag-Team, le 1er titre de Shane Douglas à la WCW depuis très longtemps.

Le duo prouvait qu’il était difficile à battre les semaines suivantes, usant de tactiques vicieuses afin de garder l’or autour de leur taille. Les 2 continuaient aussi leurs « Feuds » individuelles avec Ric Flair et Lex Luger. Concernant Shane, ceci l’emmenait à un match pour le PPV WcW Slamboree '00 face à Ric Flair le 7 Mai 2000 à Kansas City, Missouri. Le match fût sauvage, comme beaucoup de fans l’attendaient. Vince Russo restait à proximité du combat, pour tenter d’aider Douglas a remporter le match. Le vrai facteur dans l’issue du combat, fût le fils de Flair, David, qui frappait son père avec une bat de baseball et aidait Shane Douglas à obtenir la victoire.

Peu de temps après Slamboree, Bagwell était arrêté après s’être attaqué à un personnel technique de la WCW. Ceci, en plus d’insultes raciales, faisaient que Bagwell était suspendu pour 30 jours. Sans partenaire, Shane Douglas devait trouver un remplaçant pour défendre le titre Tag-Team. Il choisissait un ancien allié, The Wall. Mais, le duo était battu par Kronik (Bryan Adams et Bryan Clark) lors d’un Nitro le 15 Mai 2000 à Biloxi, Massachussetts. Shane Douglas blâmait son partenaire pour la défaite et lançait une nouvelle « Feud » entre les 2.

Entre-temps, Shane Douglas faisait le sale boulot pour Eric Bischoff, l’aidant à battre Terry Funk pour le titre Hardcore qu’il ne gardera qu’une journée (le perdant à Thunder qui était enregistré) alors que Funk récupérait sa ceinture. Shane Douglas se concentrait à nouveau sur The Wall. Les 2 s’affrontaient lors du PPV WcW Great American Bash '00, le 11 Juin 2000 à Baltimore, Maryland. A la base, le match devait être un « Tables Match », mais Shane Douglas changeait les règles avant le début de l’affrontement en un « Best of 5 Tables Match ». The Wall prenait rapidement l’avantage, passant Douglas à travers plusieurs tables. Mais, Douglas se montrait plus intelligent en laissant The Wall revenir sur la plateforme ou se trouvaient 3 tables les unes sur les autres ou Shane parvenait à passer The Wall à travers pour remporter le match.

Avec ses problèmes vis-à-vis du Wall qui étaient réglés, Shane Douglas revenait à la vraie base de sa perte des ceintures, Buff Bagwell. Les 2 anciens partenaires « Feudaient » les semaines suivantes ou la nouvelle valet de Bagwell, Torrie Wilson, causait des problèmes pour Douglas. Mais ce dernier rebondissait en se trouvant ses propres alliés et réunissait temporairement le Triple Threat avec Bam Bam Bigelow et Chris Candido. Cette réunion sera malheureusement de courte durée à cause d’une blessure de Candido qui le verra se faire virer de la WCW et de Bigelow qui sera peu après brûlé dans un incendie alors qu’il sauvait un enfant. Ceci laissait donc Shane Douglas affronter Buff Bagwell lors du PPV WcW Bash at the Beach '00, le 9 Juillet 2000 à Daytona Beach, Floride. Durant le match, Torrie se présentait en ringside semblant distraire Shane Douglas. Mais, elle se retournait en fait contre Bagwell, permettant à Douglas de porter son « Pittsburgh Plunge ». Bagwell se dégageait et était sur le point de porter son « Buff Blockbuster », mais Torrie intervenait à nouveau, permettant à Douglas de remporter la victoire. Bien entendu, Torrie devenait la valet de Douglas, ce qui relançait la « Feud » avec Billy Kidman, qui était l’ancien petit-copain de Torrie…

En Juillet 2000, lors d’un tournoi d’une nuit pour le titre WCW United-States, Shane Douglas battait Kidman avec l’aide de Torrie avant de perdre contre le futur vainqueur et ancien ennemi, Lance Storm.

Les choses devenaient plus rudes entre Shane Douglas et Billy Kidman, alors que Douglas commençait à vouloir « Franchiser » Torrie alors que Kidman n’arrivait pas à attirer son intention. Les 2 catcheurs se rencontraient lors du PPV WcW New Blood Rising, le 13 Août 2000 à Vancouver, British Columbia dans un « Strap Match » ou les tombés comptaient aussi. Durant l’affrontement, Torrie tentait de frapper Kidman avec sa chaussure, mais touchait Douglas à la place. Même si, plus tard, ce dernier parvenait à porter son « Pittsburgh Plunge », Kidman obtenait la victoire avec son « Shooting Star Press ». Après le match, Shane Douglas se vengeait passant Kidman par-dessus la 3ème corde jusqu’à ce que Big Vito lui vienne en aide. Les 2 continuaient à se battre le mois suivant ou Kidman obtenait son propre allié en la personne de Medusa. Kidman et Madusa affrontaient alors Shane Douglas et Torrie dans un « Scaffold Match » lors du PPV Fall Brawl '00, le 17 Septembre 2000 à Buffalo, New York. Au début du combat, Torrie descendait de l’échelle suivie à l’opposé de Medusa qui était repoussée par Douglas et chutait au sol du haut de l’échelle. Ceci laissait Billy Kidman et Shane Douglas seul, ce dernier utilisant sa taille et sa puissance comme avantage. Malgré les efforts de Kidman, ceci ce prenait un « Low Blow » de Torrie qui permettait à Douglas de le faire chuter du haut de la plateforme pour remporter le match.

Après ceci, Shane Douglas et Torrie débutaient une « Feud » avec Konnan, qui était un allié de Kidman dans les Filthy Animals. Konnan avait dans son coin la valet des Filthy Animals, Tygress pour match contre Shane Douglas et Torrie lors du PPV WcW Halloween Havoc '00, le 29 Octobre 2000 à Las Vegas, Nevada. Malgré le fait que Konnan n’ait été blessé plus tôt dans la soirée lors d’un match par équipe, il se présentait tout de même pour le match. Bien entendu, Shane Douglas prenait l’adantage des blessures, dominant une grosse portion du match. Mais, Konnan pu revenir plus tard grâce à l’aide de Tygress pour battre Douglas. Cette même soirée, Shane Douglas réalisé un impact à un autre niveau, s’en prenant au WCW Commissioner, Ernest « The Cat » Miller durant son match de « Kickboxing » face à Mike Sanders. Grâce à une victoire par décompte, Sanders devenait le nouveau Commissioner. A cause de ceci, un Miller rancunier, défiait Shane Douglas dans un match lors du PPV WcW Mayhem le 26 Novembre 2000 à Milwaukee, Wisconsin. Miller remportait le combat en frappant Shane avec la chaussure de Miss Jones (la valet de Miller) et en portant son « Feliner » pour la victoire.

Malgré cette série de défaites, Shane Douglas commençait à se concentrer sur le titre United-States qui était détenu par General Rection (aka Hugh Morrus). Lors du PPV WcW Starrcade '00, le 17 Décembre 2000 à Washington, D.C., les 2 se rencontraient. Durant le combat, Chavo Guerrero Jr qui avait fait une pause avec la faction de Rection, les « MIA », se présentait aux abords du ring. Chavo Guerrero Jr. Déconcentrait l’arbitre et donnait une chaine à Douglas. Quand ce dernier était sur le point Alors que Shane Douglas était sur le point d’utiliser la chaine, Chavo Guerrero le balançait auprès de l’arbitre qui le disqualifiait. Après le combat, Shane Douglas donnait une correction à Rection et Guerrero.

Shane Douglas n’en avait pas terminé avec Rection et continuait à l’affronter le mois suivant et jusqu’en 2001.

2001 :

Lors du PPV WcW Sin le 14 Janvier 2001 à Indianapolis, Indiana,ils se rencontraient à nouveau dans un match à stipulations tels que « Chain on a Pole », « Ladder » et « First Blood ». Après une bataille furieuse, Rection parvenait à monter à l’échelle pour décrocher en premier la chaine. Mais, alors que l’arbitre était à terre, Shane Douglas prenait sa propre chaine et saignait Rection pour la victoire et remporter le titre United-States Heavyweight.

Shane Douglas portera le titre US le mois suivant, mais desblessures à son bras auront raison de lui. Shane Douglas perdait l’or face à Rick Steiner le 5 Février 2001 à Tupelo, Massachussetts lors d’un Monday Nitro. Il reprochera plus tard d’avoir été blessé par Steiner. Shane Douglas aidera plus tard Booker T a remporter le titre face à Steiner lors du PPV WcW Greed en Mars, frappant Rick Steiner à la nuque avec son plâtre.

Les 2 catcheurs continueront leur « Feud » jusqu’à la fin de la WCW fin Mars 2001. Ils auraient dû avir un dernier combat lors du « Season Finale » (le dernier Nitro) mais le combat fût retiré à cause de problèmes de temps télé du fait du speech de Vince McMahon en simultané.

XPW et WWA (2002)

Après que la WWF n’ait racheté la WCW et absorbé la ECW en 2001, Shane Douglas apparaissait plus tard pour la toute nouvelle promotion : Xtreme Pro Wrestling avec qui il signait en Avril 2002.

Le 15 Juin 2002 à Philadelphie, Pennsylvanie, Shane Douglas battait Vampiro et Taiyo Kea dans un « 3-Way Match » pour devenir le 1er champion Major League Wrestling Heavyweight.

Le 20 Juillet 2002 à Pico Rivera, Californie, il y remportait le titre XPW World Heavyweight Championship face à un autre ancien de l’ECW, The Sandman et alignait Lizzy Borden comme sa nouvelle valet.

En Septembre 2002, Shane Douglas refusait de défendre le titre MLW qui lui était alors retiré et devenait vacant…

Le 5 Octobre 2002, lors d’un show XPW, Shane Douglas conservait le titre XPW Heavywieght face à Chris Candido. Le 16 Novembre 2002, il battait Vic Grimes et Chris Candido dans un « Triple Threat Match » pour conserver sa ceinture.

Le 21 Décembre 2002, lors d’un show XPW, Shane Douglas battait Vic Grimes pour conserver le titre XPW. Les 17 et 18 Janvier 2003, lors de shows XPW, Shane Douglas battait à nouveau Vic Grimes pour conserver le titre XPW.

Le 8 Mars 2002, lors d’un show XPW, Shane Douglas conservait sa ceinture face à Justin Crdible. Peu après,
comme la XPW ne parvenait pas à décrocher de contrat de télévision elle mettait la clé sous la porte.

Shane Douglas a aussi eut un bref passage avec la World Wrestling All-Stars Australienne après la disparition de la XPW.

Total Nonstop Action Wrestling (2003 - 2007)

Après les fermetures de la XPW et de la WWA, Shane Douglas rejoignait la Total Nonstop Action Wrestling en Juin 2003, toujours sous le nom de Shane Douglas. Il y relançait immédiatement sa « Feud » avec Raven. Les 2 formaient 2 « Factions » séparées, le New Church pour Douglas et le Gathering pour Raven et s’affrontaient Durant l’été 2003.

Quand la « Feud » se terminait, Shane Douglas se séparait du New Church et commençait une quête aux côtés de sa nouvelle valet, Tracy, afin de trouver le nouveau « Franchise ». Il décidait qu’il s’agirait de Michael Shane et le prenait sous son aile pour le reste de l’année 2003 et début 2004. Quand l’associaition des 2 venait à terme, Shane Douglas prenait une semi-retraite des rings et devenait commentateur et interviewer pour le show hebdomadaire de la TNA, iMPACT! Ainsi que leur PPV mensuels.

En plus de ce rôle à l’écran, il travaillait en « Backstage » comme « Road Agent » et prenait aussi les « Bookings » indépendants.

Shane Douglas retournait à la télévision le 18 Mai 2006 durant un épisode d’iMPACT!, alors qu’il apparaissait sur la rampe d’accès alors qu’Andy Douglas (pas de relation de nom) venait aider son partenaire, Chase Stevens après un « Squash » brutal face à Samoa Joe.

Quelques semaines après, le 15 Juin 2006, Shane les confrontait au sujet de leur série de défaite récente et de leur gaspillage de talent en faisant référence à leur ancien manager et proche ami de Douglas, Chris Candido. Il leur offrait ses services de manager, ce qu’ils acceptaient. Durant une promo ou il offrait ses services, il donnait réellement ses impressions concernant la World Wrestling Entertainment qui relançait l’Extreme Championship Wrestling, accusant Vince McMahon d’exploiter la mémoire d’une compagnie qu’il avait aidé à construire près de 15 ans auparavant. Après être devenu leur mentor, des vignettes montraient Shane Douglas entrainant The Naturals lors des programmes télé de la TNA. Alors qu’ils étaient prêts pour la compétition, Shane Douglas les présentaient comme les « The Newly Franchised Naturals ».

Lors d’un épisode d’iMPACT! du 21 Décembre 2006, après que les Naturals n’aient perdus face à la Team 3D dans un « Tables Match », Shane Douglas les abandonnait disant que « Cette expérience est terminée » ! Malgré tout, le 8 Février 2007, Shane, aux côtés d’Andy Douglas, venait en aide à Chase Stevens après qu’il ne soit attaqué par Abyss.

Malgré qu’il ait échoué lors de « l’expérience », avant le départ des Naturals de la TNA, Chase Stevens apparaissait dans des matchs solos sans succès en portant les vêtements or et noir des Naturals « Franchisés ». Shane Douglas venait après un de ces matchs pour confronter Stevens sur le fait qu’il portait ses couleurs. Après cet « Angle », Shane Douglas n’apparaissait plus à l’écran de la TNA. Le 10 Octobre 2007, il était confirmé que Shane Douglas venait d’être libéré de son contrat avec la TNA.

Retour à la NWA et la TNA (2009)

Le 13 Mars 2009, Shane Douglas retournait à la National Wrestling Alliance pour la première fois depuis près de 15 ans, catchant pour le territoire de la « On Fire » dans un match solo face à un autre ancien de l’ECW, Little Guido.

Le 28 Mai 2009 à iMPACT!, Douglas retournait à la TNA et s’attaquait à Christopher Daniels après son combat face à A.J. Styles. La semaine suivante, toujours à iMPACT ! Shane Douglas attaquait à nouveau Christopher Daniels durant son match avant de déclarait que lui aussi il voulait une seconde chance à TNA tout comme Christopher Daniels (ce dernier avait été, en « Storyline », viré de la TNA).

La semaine suivante, il obtenait cette seconde chance et livrait un match face à A.J. Styles qu’il perdait pour s’attaquer à Styles après le match. Daniels venait alors aider Styles pour se faire frapper par Douglas avec une serviette contenant une paire de menottes.

Lors du PPV TNA Slammiversary, Shane Douglas perdait face à Daniels dans un « Second Chance Match » qui laissait à Daniels sa place à la TNA. Le profile de Douglas était retiré du website de la TNA peu après le match.

En Juin 2010, Shane Douglas déclinait l’invitation de la TNA d’apparaître au show en hommage à l’ECW, Hardcore Justice.

Trophés PWI :

118ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003

82ème place des 100 plus grandes équipes durant le "PWI Years" en 2003 (avec Ricky Steamboat)

4ème place au PWI Most Inspirational Wrestler en 1998

3ème place au Rookie of the Year en 1987

180ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
166ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
149ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2002
58ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001
98ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1999
30ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1998
42ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1997
20ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1996
28ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1995
32ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1994
72ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1993
254ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1992
171ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1991

Trophés Wrestling Observer :

Aucun

Autres :
Aucun

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z