DIAMOND "DALLAS" PAGE

Nom Réel :

Page Joseph Falkinburg Jr.

Taille :
1,96M

Page Joseph Falkinburg Jr.

Date naissance :
05/04/1956
Poids :
115Kg
Origine : The Jersey Shore
Débuts Pro :
1988
Débuts
WWE :
2001
Prise de finition :
The Diamond Cutter
Gimmicks :

"Handsome" Dallas Page, "Diamond" Dallas Page, Positively Page, Dallas Page

Titres WWE-WWF

WWF European Championship 1 fois
WWF Tag-Team Championship 1 fois
Avec Kanyon


Titres autres promotions :

SWF Heavyweight Championship 1 fois

WCW United States Heavyweight Championship 2 fois
WCW World Heavyweight Championship 3 fois
WCW World Tag-Team Championship 4 fois
Avec Kevin Nash (2) et Chris Kanyon + Bam Bam Bigelow (2)
WCW World Television Championship 1 fois

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Janvier 2016) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Histoire :

Diamond Dallas Page (Né Page Joseph Falkinburg, Jr. le 5 avril 1956), mieux connu sous son nom de ring Diamond Dallas Page (DDP), est un catcheur américain, instructeur de conditionnement physique, conférencier motivateur professionnel et acteur à la retraite. Durant sa carrière de catcheur, qui s’est étendu sur plus de deux décennies, Page a catché pour la World Championship Wrestling (WCW), la World Wrestling Federation (WWF), Total Nonstop Action Wrestling (TNA) et la Juggalo Championship Wrestling (JCW).

Page s’est d’abord fait connaître dans le monde du catch en 1988 en tant que Manager au sein de l’American Wrestling Association (AWA) où il travailla pour une période de neuf mois avant de signer avec la WCW en 1991. Là, il a continué comme manager jusqu'à la fin de 1991 avant de devenir catcheur. Plus d'une décennie passée à la WCW, Page est devenu trois fois champion WCW World Heavyweight Champion, deux fois champion WCW United-States Heavyweight, quatre fois champion WCW World Tag-Team et une fois champion WCW World Television. Il est le quatrième champion WCW Triple Crown et la seule Champion WCW United-States Heavyweight à défendre le titre dans un "Main Event" de pay-per-view, battant Bret Hart à World War 3 en 1998.

Après le rachat de la WCW par la WWF en 2001, Page rejoint la WWF où il remporte à la fois le titre WWF European Champion et le WWF World Tag-Team. Il est, par la suite, libéré de son contrat en 2002 suite à de nombreuses blessures.

Il travailla ensuite pour des promotions indépendantes et pour la TNA de 2004 à 2005.

Page partage désormais son temps entre une carrière d’acteur dans des films à petits budgets tout en étant un des gourous du Fitness et un spécialiste du coaching motivationnel.

Sa vie avant le catch :

Page Joseph Falkinburg, le plus âgé de trois enfants, est né à Point Pleasant, dans le New Jersey, le fils de Sylvia (née Seigel) et Page Joseph Falkinburg Sr. Page a été élevé par son père durant son enfance, après le divorce de ses parents.

Le nom "Dallas" vient de son amour pour l’équipe des Dallas Cowboys. Son Frère et sa sœur furent élevés par leur grand-mère maternelle. Page vécut avec son père des âges de 3 à 8 ans.

À huit ans, Son père l’envoya vivre avec sa grand-mère, qui acheva son éducation. Page Admit dans son autobiographie qu’il était dyslexique. Il dû faire face à un grand nombre de défis durant son enfance et son adolescence.

DDP fréquenta le lycée St. Joseph (Aujourd’hui le lycée Monsignor Donovan) à Toms River, dans le New Jersey et le lycée de Point Pleasant Boro à Point Pleasant, toujours dans le New Jersey.

Page Joua en équipe au Basket-Ball avec l’équipe des Panthers du Lycée de Point Pleasant Boro.

Ses débuts dans le catch : la AWA :

La première apparition de Page dans le monde du catch eut lieu au canada en 1979. Cependant, en raison d’un entraînement initial insuffisant et d’une mauvaise blessure au genou en résultant, il abandonna le catch peu après.

Il ne réapparut pas avant WrestleMania VI, où il conduisit Rhythm and Blues (le Honky Tonk Man et Greg Valentine) vers le ring dans sa Cadillac rose. A ce moment, il était virtuellement inconnu à la World Wrestling Federation.

Page dirigea une boîte de nuit à Fort Myers, en Floride, le "Norma Jeans" (célèbre pour sa Cadillac rose). Il utilisait son gabarit impressionnant pour maintenir l’ordre dans sa boîte.

Mais attiré par le glamour et l’aspect lucratif du Catch, Page tenta sa chance et quitta la Floride pour le Minnesota. Il y travailla d’abord comme commentateur (il avait envoyé des cassettes audio sur lesquelles il s’était enregistré avec son CV). Il commença à jouer le rôle de manager pour l’AWA (American Wrestling Association) en 1988, quand il géra la Badd Company (Paul Diamond et Pat Tanaka), une équipe qu’il mena au titre mondial par équipe de l’AWA le 19 mars de cette année.

Badd Company était souvent accompagné par un trio de jeune femme, connues sous le nom des "Diamond Dolls" (Tonya, Jennifer et Torri). Durant le temps qu’il passa à l’AWA, Page managea également Col. DeBeers, Curt Hennig (aka Mr. Perfect) et Madusa Miceli (Aka Alundra Blayze) en tant que leader de l’écurie « Diamond Exchange » (NDT : Littéralement la « bourse aux diamants.).

Il travailla pour l’AWA lors de 12 dates sur une période de neuf mois où ils filmèrent tous les shows TV en une journée.

Il travailla également comme commentateur à la Florida Championship Wrestling (FCW) où il officia aux côtés de Gordon Solie, avant d’entamer finalement une carrière de catcheur professionnel.

En 1990, Dallas se vit offrir une période d’essai avec la WWF en tant qu’annonceur, mais n’obtint jamais le travail. Quand la FCW fit faillite, Page était encore dans le business des boîtes de nuit jusqu’à ce que Dusty Rhodes ne retourne à la World Championship Wrestling. WCW commença à louer les services de Page et lui offrit un petit contrat début 1991.

World Championship Wrestling : Manager des Freebirds et de la “Diamond Mine” (1991–1992) :

Page arriva à la World Championship Wrestling (WCW) en 1991 en tant que manager des « Fabulous Freebirds » (Jimmy Garvin et Michael P.S. Hayes). Page dirigea les Freebirds jusqu’à leur offrir une chance de s’emparer du titre mondial par équipe de la NWA où ils vinrent à bout de Doom (Butch Reed et Ron Simmons) le 24 février.

Avant que le match ne prenne place, Page révélait l’identité du nouveau « road manager » de l’écurie, Big Daddy Dink, autrefois connu sous le nom d’Oliver Humperdink, qui interféra dans le match. Durant ce match Page introduisit également les Diamond Dolls. Il ajouta ensuite Scott Hall (qui était alors en train de créer son gimmick de « Bad Guy » bien avant son entrée à la WWF, NDT) à l’écurie sous le nom du « Diamond Studd ».

Page officia également comme commentateur pour la WCW avec Eric Bischoff. Certaines rumeurs prétendant que la WCW voulait éloigner le Diamond Studd de Page. Alors que ses interventions dans les matchs de Hall étaient plus en plus fréquentes, il décida de suivre le conseil de Magnum T.A. et commença à catcher.

Il partit pour le WCW Power Plant où Buddy Lee Parker, l’Assassin, et Dusty Rhodes entraînèrent le rookie de 35 ans.

Il débuta comme catcheur dans un match par équipe plus tard dans l’année, où, aux côtés du Diamond Studd il affronta Kevin Sullivan et son partenaire. Il était ensuite relégué au rôle de "jobber".

Il fit ensuite ses débuts en pay-per-view à Starrcade en 1991, en faisant équipe avec Mike Graham contre Jushin Liger et Bill Kazmaier, dans un match perdu par Page et Graham.

Page continua à catcher et amena d’autres lutteurs dans son groupe, la « Diamond Mine », comme Scotty Flamingo (aka Raven) et Vinnie Vegas (aka Kevin Nash). Les relations entre DDP, Flamingo, et Vegas étaient mises en avant dans nombre de « Storylines » au long des mois suivants.

Page alla dans le coin de Scotty Flamingo, à Clash of the Champions XXI le 18 Novembre 1992, quand Flamingo affronta Johny B. Badd dans un match de boxe réglé d’avance. Flamingo remporta le match avec un petit coup de main de Page qui remplit les gants de Flamingo avec de l’eau.

L’année suivante, après le départ de Studd et de Flamingo de l’écurie, Page s’associa avec Vinnie Vegas sous le nom de « Vegas Connection ». La Vegas Connection ne retourna jamais à la WCW avant 2001, prenant cette fois le nom des "Insiders", retour bref car Page fut licencié peu après de la WCW en raison d’une blessure survenue fin 1992 lors d’un match les opposant à Tex Slazenger et Shanghai Pearce (plus tard connus sous le gimmick des fermiers Godwins à la WWF).

Compétition Solo : "Le champion du peuple" (1994 - 1997) :

Page, décidé à améliorer son personnage, chercha conseil auprès de Jake Roberts qui le conseilla sur l’aspect psychologique du catch.

Après que sa blessure ait guéri, Page retourna à la WCW, désormais dirigé par son ex-co-commentateur Eric Bischoff, en 1994, avec son épouse Kimberly en tant que Diamond Doll et un « garde du corps » à l’écran, Maxx Muscle.

Il organisa des matchs de bras de fer ayant Kimberly pour enjeu, mais Maxx, soit l’aidait, soit livrait le match à sa place. Il eut une longue « Feud » avec Dave Sullivan car ce dernier offrait des cadeaux à Kimberly (et surtout parce que Page avait été vaincu au bras de fer par Sullivan, ce qui offrit à celui-ci un rendez-vous avec Kimberly).

A Fall Brawl, Page remporta son premier titre en battant Renegade pour le championnat de la Télévision de la WCW. Dans l’escalade menant à ce match et à sa première défense de titre à Halloween Havoc, Il y eut une dissension grandissante entre Page et Kimberly.

Après ce « Push » mineur, il faut noter que Page fut impliqué dans certains des événements les plus ridicules de l’histoire de la WCW. Notamment lorsqu’il vola le million de dollar gagné au bingo par Kimberly avant de le perdre en totalité.

Johnny B. Badd (Marc Mero) vint à bout de Page pour le championnat TV puis encore une fois à World War 3 le 26 novembre, obligeant DDP à libérer Kimberly.

A Uncensored le 24 mars 1996, le « Booty Man » (aka Brutus Beefcake) et Kimberly en tant que « Booty Babe » vainquirent Diamond Dallas Page dans un match « Loser Leaves Town » (« le perdant quitte la ville »). Page dû affronter le Booty Man car Badd, entre temps, avait quitté la WCW. Page déclarait donc la stipulation du match comme nulle et décidait de rester à la WCW.

Il semblait alors, malgré le titre de « Most Improved Wrestler » que lui décernait « Pro Wrestler Illustrated » en 1995, que Page était condamné à rester un catcheur de seconde zone servant surtout à « Pusher » les autres, et destiné à court ou moyen terme, à l’oubli. Cependant ni Page, ni Bischoff n’entendaient laisser tomber.

Page refit surface lors de l’édition du 18 mai de WCW Saturday Night, où il battit Billy Kidman. Le 19 mai, Page participa au tournoi « Lord of the Ring » à Slamboree ou il remporta la victoire en battant le Barbarian avec deux « Diamond Cutters », créant alors la surprise.

Le vainqueur devenait le challenger numéro un pour le titre mondial, détenu à cette époque par le Giant (aka The Big Show). Il ne reçu cependant jamais cette chance pour le titre obtenue cette nuit-là.

Page « Feudait » alors avec Eddie Guerrero (Page eut plusieurs mini-feud à l’époque, contre Hacksaw Jim Duggan, Marcus Bagwell et Eddie Guerrero) quand le New World Order (nWo) fut formé.

Puisque Nash et Hall étaient tout les deux d’anciens partenaires de Page, ils l’assistèrent dans ses matchs durant le tournoi se tenant pour nommer un nouveau champion des Etats-Unis. Mais trouvant que leur aide n’était pas appréciée, Hall et Nash attaquèrent Page durant la finale du tournoi, avant de remettre la ceinture à Guerrero.

Après avoir fait la démonstration des bénéfices à appartenir à la nWo, ils lui demandèrent de les rejoindre. Il répondit en leur administrant des « Diamond Cutter » le 25 janvier 1997 à Souled Out, devenant « Face » et entamant une « Feud » avec la nWo. C’était le début d’une année de guerre acharnée entre Page et le nWo. Page commença une « Feud » avec le "Macho Man" Randy Savage en 1997 (élue Feud of the year en 1997 par PWI). Durant un épisode de WCW Monday Nitro, Savage, assisté par Scott Hall et Kevin Nash, attaqua Page et peignit à la bombe "nWo" sur son dos.

Quelques semaines plus tard à Uncensored, Savage et Miss Elizabeth rompirent le « Kayfabe » (un évènement scripté) en révélant au monde que Page et Kimberly étaient, en fait, mariés. Savage entreprit ensuite de tabasser Page, garantie d’un match entre les deux hommes dans le futur.

A Spring Stampede, Page et Savage s’affrontèrent dans un match d’où Page sortit victorieux, mais il ne s’agissait pas de la fin du conflit opposant les deux hommes. Quelques mois plus tard, au Great American Bash, ils s’opposèrent dans un match « anything goes, lights out » (« tout est permis, jusqu’à l’extinction des feux »). Ce match se termina avec Savage battant Page avec l’aide du champion tag team d’alors, Scott Hall.

A Bash at the Beach, Scott Hall et Randy Savage battirent Diamond Dallas Page et Curt Hennig. Ce dernier, que Diamond Dallas Page avait recruté personnellement pour rejoindre la WCW et faire équipe avec lui, se retourna contre DDP durant le match. Hennig vainquit Diamond Dallas Page à Road Wild.

A Fall Brawl, Page s’associa à Lex Luger pour venir à bout de Scott Hall et Randy Savage dans un match « NO DQ ». Page alla jusqu’à prendre l’identité du catcheur masqué La Parka et tabassa/vainquit Savage.

A peu près à cette époque, Page commença également à « Feuder » avec le leader de la nWo, Hollywood Hulk Hogan.

Page et Savage s’affrontèrent une dernière fois à Halloween Havoc dans un « Las Vegas Sudden Death Match », où Savage riva les épaules de Page au sol après qu’Hogan, déguisé en Sting, sorte de nul part et frappa Page avec une batte de base-ball dans son abdomen déjà « blessé », offrant ainsi la victoire à Savage.

Durant un épisode de Nitro peu après Halloween Havoc, Page affronta Hogan, mais se fit à nouveau démolir par la nWo.

Faire équipe avec les stars : Champion poids lourds des USA (1997–1998) :

Page était, en l’espace d’un an, devenu l’un des catcheurs les plus populaires de la WCW. A Starrcade, Page remporta le titre poids lourds des USA en battant Curt Hennig.

Page offrit un premier match à Chris Benoit, jugeant que ce dernier le méritait, mais il était interrompu par Raven et sa bande. Benoit et Page firent brièvement équipe avant de « Feuder » l’un contre l’autre, le tout se finissant l’année suivante à Uncensored, où Page défendit le titre dans un match « triple-threat, Falls Count Anywhere » (triple menace, le tombé peut s’effectuer n’importe où) contre Chris Benoit et Raven, faisant passer Raven à travers une table à l’aide d’un « Diamond Cutter » pour conserver la ceinture.

Par la suite, DDP fût agressé par Raven durant une interview sur MTV, ce dernier volant la ceinture. Dans les semaines suivantes, DDP fit tout pour récupérer sa ceinture, attaquant sans cesse Raven. Ils s’affrontèrent une dernière fois à Slamboree dans un « Death Match » où DDP parvint à remporter la victoire. Mais il ne récupérait pas sa ceinture, perdue par Raven au profit de Goldberg plus tôt ce même mois.

Plus tard dans l’année, Page fit équipe avec Karl Malone (un basketteur des All-Stars de la NBA) contre Hulk Hogan et Dennis Rodman (Basketteur-Acteur-Catcheur) à Bash at the Beach, perdant à cause d’interférences dans le combat.

Page fit ensuite équipe avec le présentateur de talk-show Jay Leno à Road Wild, où ils battirent Hogan et Eric Bischoff, grâce à l’intervention surprise de Kevin Eubanks, le chef du groupe accompagnant le talk show de Leno, qui porta un « Diamond Cutter » sur Bischoff, permettant à Leno de remporter la victoire.

A Fall Brawl, Page remporta le Main Event, le « WarGames » opposant trois équipe : le Wolfpac de Kevin Nash (Nash, Luger, Sting & Co), La nWo de Hogan et l’équipe WCW comportant, en plus de Page, « Rowdy » Roddy Piper et le Warrior (NDT : sacré équipe, non ?), et obtint une chance pour le titre mondial contre Goldberg, qui était invaincu à cette époque à Halloween Havoc. Page ne remporta pas le match, mais celui-ci fût élu par le magazine de la WCW “match de l’année” 1998.

Halloween Havoc dura un peu plus longtemps que prévu, ce qui eut pour effet de voir certaines compagnies de distribution des réseaux câblés couper la fin du combat entre Hogan et Warrior, et la totalité du match opposant Page à Goldberg.

La WCW décida de diffuser l’intégralité du combat entre Goldberg et DDP lors de l’édition du 26 octobre de Nitro, qui se révéla immensément populaire de par ses audiences, qui surpassèrent celles de Raw ce soir là - la dernière victoire jamais remporté par Nitro sur Raw.

Malgré ce revers dans la course au titre mondial, Page rebondit la nuit suivant Halloween Havoc, durant l’édition du 26 octobre de WCW Nitro (décidément ! NDT) en remportant une victoire sur Bret « The Hitman » Hart pour s’emparer de nouveau du titre Poids Lourds des USA.

Champion du monde Poids Lourd et par équipe (1999 - 2001) :

Page devint le champion poids lourds de la WCW en avril 1999, à Spring Stampede quand il battit Sting, Hogan, et Ric Flair pour le titre dans un « Four Way Dance » avec "Macho Man" Randy Savage officiant comme arbitre invité. Page riva les épaules de Flair au tapis après lui avoir administré le « Diamond Cutter ».

Peu après avoir remporté le titre, Page affronta Goldberg pour conserver son titre et tourna « Heel » durant le match, utilisant tout ce qui lui tombait sous la main pour passer Goldberg à tabac (Le match se termina sur un No-contest).

Son premier règne en tant que champion ne dura que 15 jours : Le 26 avril, Il perdait le titre face à Sting durant la première heure de Nitro. Un peu plus d’une heure et demi plus tard, Kevin Nash, blessé, fit son retour à Nitro et défia Sting pour son titre nouvellement acquis, étendant le défi à Goldberg au tout juste détrôné Page pour en faire un « Four-Way Match ».

Durant le combat, Page frappa Nash avec un objet pour s’emparer de la victoire et récupérer le titre sans avoir à battre le champion de l’époque. Cependant la politique de la WCW ne se satisfaisait pas de ce résultat et Page était vaincu plus tard cette année là, à Slamboree, par Nash et disparu de la course au titre mondial peu après.

Peu de temps après Slamboree, Page fit alliance avec un autre ressortissant du New Jersey, Bam Bam Bigelow et remporta le championnat mondial par équipe de la WCW face à Perry Saturn et Raven le 31 mai Cette victoire eut lieu grâce à Chris Kanyon, devenu « Heel », qui trahissait son ancien allié Raven, coutant à l’équipe le championnat par équipe.

Page, Bigelow, et Kanyon se firent connaître comme la « Triade de Jersey » et grâce à leur alliance avec le « président à vie » de la WCW, Ric Flair, prit avantage de la « Freebird Rule » dans leurs matchs suivants (Ce qui signifiait que n’importe quelle combinaison parmi les trois lutteurs pouvait défendre le titre). La Triade conserva le titre jusqu’au 10 juin, quand Saturn et Chris Benoit (désormais associé au sein de « la révolution ») leur prit leurs ceintures.

La Triade s’en empara à nouveau trois jours plus tard au Great American Bash, Mais devait les perdre face à Harlem Heat à Road Wild en août. Plus tard cette nuit là, Christ Benoit conserva son titre de champion poids lourds des USA en battant DDP.

Le groupe se sépara peu de temps après et Page recommença à « Feuder » avec Hogan, rejoignant Sid Vicious et Rick Steiner dans une tentative par équipe de défaire Hogan, Sting et Goldberg.

Peu après la fin de cette « Feud », Page fit un nouveau virage pour redevenir un héros et « Feuda » non seulement avec Kanyon mais aussi avec Bigelow Jusqu’à la fin de l’année.

Cependant les « Bookings » franchement ratés et les conflits en coulisse causant un chancellement des audiences, Page vit s’éloigner les « Main-Events » et il sembla un peu oublié pour le reste de l’année 1999. Il ne resta pas les bras croisés et joua dans un film « Ready To Rumble » aux côtés de David Arquette (ça a son importance pour la suite !)

En 2000, avec une nouvelle direction à la tête de la WCW, Page obtint une chance de s’emparer du titre de Champion de la WCW à Spring Stampede contre Jeff Jarrett.

Dans un twist inattendu, Kimberly, l’épouse de Page, se retourna contre lui et aida Jarrett à devenir le nouveau champion de la WCW. Page l’emporta sur Jarrett durant l’édition du 24 avril de Nitro, où il battit Jarrett dans un match en cage pour devenir le nouveau champion Poids Lourds de la WCW et ce pour la troisième fois. Malheureusement pour Page, il allait perdre cette ceinture à son partenaire par équipe, l’acteur David Arquette (si, si, Dewey de Scream ! NDT) trois jours plus tard à Thunder !

Les règles stipulaient que quiconque obtienne le compte de trois remporterait le titre, et Arquette riva les épaules du partenaire de Jarrett, Eric Bischoff, au tapis.

Page tenta de récupérer le titre à Slamboree plus tard dans le mois dans un « Triple Theat Match » en cage contre Arquette et Jarrett, mais perdit après qu’Arquette l’ait frappé avec une guitare. Page commença ensuite une « Feud » contre Mike Awesome, qui le battit dans un « Ambulance Match » au Great American Bash après que Kanyon se soit retourné contre Page.

Page s’éloigna du ring pour un petit moment après cela, mais fit son retour fin 2000 comme catcheur à temps plein. Après son retour, il fit équipe avec Kevin Nash sous le nom de “The Insiders”, et l’équipe remporta le titre par équipe le 26 novembre à Mayhem en battant Perfect Event (Shawn Stasiak et Chuck Palumbo). L’équipe se vit confisquer temporairement son titre mais le reconquit à Starrcade en battant à nouveau Stasiak et Palumbo. Page et Nash perdirent le titre face à Palumbo et Sean O'Haire à Sin, en Janvier, et se séparèrent peu après.

Page « Feuda » ensuite brièvement avec Kanyon, de retour à la WCW, « Feud » qui vit Kanyon battre Page à Superbrawl Revenge. Page défit Kanyon la nuit suivante à Nitro, mettant un terme à cette rivalité.

Page revint ensuite dans la course au titre mondiale de la WCW en affrontant Scott Steiner. Leur « Feud » atteint son apogée au dernier PPV de la WCW, Greed, match qui fut le dernier de Page à la WCW, une défaite en forme d’enterrement puisque Page perdit connaissance après avoir subi la prise de finition de Steiner, le « Steiner Recliner ».

World Wrestling Federation/Entertainment (2001 - 2002) :

Quand la WCW fut rachetée par le propriétaire de la WWF, Vince McMahon, en 2001, Page fut l’une des rares vedettes de la WCW à signer avec McMahon.

Il débuta à la WWE durant l’édition du 18 juin 2001 de RAW quand il se révéla être l’individu qui suivait à la manière d’un obsédé l’épouse de l’Undertaker, Sara. Page fit cela pour faire un impact et voulait s’attaquer au plus gros molosse du chenil, mais fut vite obsédé par Sara. Page rejoignit ensuite rapidement l’Alliance durant l’invasion de la WCW.

Page et Chris Kanyon se réunirent lors de l’édition du 6 août 2001 de Raw quand Kanyon aida Page à attaquer l’Undertaker en coulisse. Trois jours plus tard, durant l’édition du 9 août 2001 de SmackDown, Page et Kanyon battirent l’APA pour remporter le titre WWF par équipe.

La « Feud » avec l’Undertaker continua près de trois mois et se termina quand l’Undertaker et Kane battirent Page et Kanyon à Summerslam 2001 le 19 août 2001 dans un match en cage pour le titre par équipe WWF, durant lequel Page se blessa, ce qui le força à s’éloigner des rings jusqu’à Fin Octobre 2001.

Il devint célèbre pour sa phrase récurrente "Yo! It's me, it's me, it's DDP!" (« Yo, c’est moi, c’est moi, c’est DDP ! »). Alors qu’il était blessé, Page développa une nouvelle « Gimmick » en septembre 2001, celui d’un spécialiste coaching motivationnel, ce qu’il faisait dans la « vraie » vie, dans ce qui devait devenir son personnage de « Positively Page ».

Le nom vient du titre de son autobiographie publié durant son temps à la WCW. Le personnage, développé par Page après avoir assisté au séminaire “Tony Robbins Results 2000” en octobre 2000, représentait Page toujours souriant et prenant les choses de manière optimiste, avec sa phrase rituelle "That's not a bad thing...that's...a good thing" (« Ce n’est pas une mauvaise chose…C’est…une bonne chose. »)

Son match de retour à la télévision eut lieu le 3 novembre 2001 à Rebellion, qui fut une défaite face au Big Show. Après la défaite de l’Alliance à Survivor Series, DDP, ainsi que le reste des membres de l’Alliance, perdit son job (Kayfabe). Page récupéra son emploi en battant le Big Bossman durant l’édition du 17 janvier 2002 de SmackDown!. Il participa également à la bataille royale du Royal Rumble le 20 janvier 2002, mais sans le remporter.

Page devint le Champion européen durant l’édition du 31 janvier 2002 de SmackDown, quand il battit Christian, un ancien partisan de sa philosophie “positive”.

A Wrestlemania X8, Page conserva le titre dans un match retour. Il le perdit finalement face à William Regal durant un épisode de Smackdown diffusé le 19 mars.

A 46 ans, il avait de nombreuses blessures pas toujours bien guéries, y compris une blessure à la nuque subie durant un match contre Bob Holly durant l’épisode du 18 avril 2002 de Smackdown, il fut donc autorisé à résigner son contrat avec la WWE. La WWE souhaitait qu’il reste en tant que commentateur, mais Page décida de prendre un peu de recul par rapport au catch, en expliquant qu’il était « complètement grillé ».

Total Nonstop Action Wrestling (2004 - 2005) :

Le 1er avril 2004, Diamond Dallas Page annonça son retour sur le ring. Après avoir travaillé avec diverses promotions indépendantes, il fit ses débuts à Total Nonstop Action Wrestling le 12 novembre, « Feudant » avec Raven et Erik Watts.

Page reçu une chance pour le titre de Champion du Monde poids lourds de la NWA le 13 mars 2005 à Destination X mais fut vaincu par le champion en titre, Jeff Jarrett, quand Monty Brown passa « Heel » et infligea sa prise de finition, le « Pounce », à Page. Ce dernier quitta TNA peu de temps après.

Juggalo Championship Wrestling (2009) :

Le 9 août 2009, Diamond Dallas Page fit une apparence à la JCW en s’alignant au coté de la jWo. Il porta son classique « Diamond Cutter » sur Trent Acid à la fin du Match. Peu après il se retira des rings.

Sa vie après le Catch :

Gourou du Fitness :

La naissance des “exercices de Yoga pour les types normaux” (“Yoga for Regular Guys Workout”) survint en 1998, alors que Page se remettait de fractures des disques L4 et L5. Il fut introduit bon gré mal gré au « Power Yoga » avec son épouse Kimberly. En observant ses exercices quotidiens, il réalisa que le Yoga avait des avantages qu’il n’avait pas encore explorés.

Page récupéra sa souplesse et sa force, diminuée par ses disques lombaires abimés. Sa forme de yoga favorite (à en croire son livre « le yoga pour les types normaux ») est le « Power Yoga » (littéralement « Yoga de puissance »), une version américanisée du style « Ashtanga ». Page travailla avec le Dr. Craig Aaron, le « Doc-Yoga » et créa son propre style, le « Yoga pour les types normaux »

Procès :

Page est souvent associé au « Self High Five » ainsi qu’au symbole du « Diamond Cutter », des mouvements des mains obtenus en joignant les pouces et index de chaque mains en réalisant la forme d’un diamant, avant de séparer les deux mains d’un geste sec. Il créa ce symbole en 1996 et le déposa.

En décembre 2005, Page intenta un procès contre le rappeur Jay-Z, qui, selon lui, avait adopté illégalement son mouvement-signature. Page accusait Jay-Z de violation des droits d’auteur et des droits de reproductions et chercha à obtenir une interdiction à l’encontre de Jay-Z ainsi que des dommages et intérêts.

Autres Médias :

Début 1998, Page apparut dans le clip de la chanson « Rising » de Stuck Mojo, tiré de l’album éponyme. Raven et The Flock firent également une apparition dans le clip. La ceinture de champion WCW des USA était particulièrement mise en avant sur la couverture de l’album.

Diamond Dallas Page est également apparu dans le film « The Devil's Rejects » aux côtés de Danny Trejo, lesquels incarnent un duo de chasseurs de primes se faisant appelés « les Deux Impies ».

En Mars 2000, il chanta en duo avec Zorak dans le second épisode de « Brak Presents The Brak Show Starring Brak ».

A partir du 14 janvier 2010, Page fera partie du casting de la série de GSN « Carnie Wilson: Unstapled ». Durant une vidéo promotionnelle, Carnie parle avec Page sur son canapé. Il apparaît également dans son clip musical promotionnel pour le show. Il joue visiblement un rôle essentiel en tant que coach sportif de Carnie, d’ami et de pseudo-thérapeute. Avant sa grossesse récente, il aida Carnie à perdre 25 kilos (qu’elle récupéra durant sa grossesse) et projette de la faire à nouveau maigrir durant le show.

Vie Personnelle :

Le 1er décembre 1991, Page épousa Kimberly. En 2003, Page fit officiellement changer son nom pour prendre celui de Dallas Page.

Le 3 juillet 2004, Page et Kimberly annoncèrent qu’ils s’étaient séparés à l’amiable. Ils divorcèrent officiellement en décembre 2005.

Trophés PWI :

65ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003

1ere place au PWI Most Improved Wrestler of the Year en 1995
1ere place au PWI Feud of the Year en 1997 (vs. Macho Man Randy Savage)
1ere place au PWI Most Hated Wrestler of the Year en 1999

2ème place au Rookie of the Year en 1992

4ème place au Most Popular Wrestler en 1998
4
ème place au Most Popular Wrestler en 1997

3ème place au Wrestler of the Year en 1998
4ème place au Wrestler of the Year en 1997

19ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001
17ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2000
6ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1999
4ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1998
4ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1997
54ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1996
111ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1995
270ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1994

Trophés Wrestling Observer :

Best Wrestling Maneuver (1997) (pour le Diamond Cutter)
Most Improved Wrestler (1996)
Worst Gimmick (2001)

Autres :

Frank Gotch Award en 2014

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z