DREW McINTYRE/DREW GALLOWAY

Nom Réel :
Andrew McLean Galloway IV
Taille :
1,96M

Andrew McLean Galloway IV

Date naissance :
06/06/1985
Poids :
115Kg
Origine : Ayr, Ecosse
Débuts Pro :
2001
Débuts
WWE :
2007
Prise de finition :
The Claymore / The Iron Maiden
Gimmicks :

The Drew Galloway, Drew McIntyre, Hamlet Macbeth

Titres WWE-WWF


WWE Intercontinental Champion 1
fois
WWE Tag-Team Championship 1 fois
Avec Cody Rhodes

NXT Championship 1 fois

FCW Florida Heavyweight Championship 1 fois
FCW Florida Tag-Team Championship 1 fois
Avec Stu Sanders

Titres autres promotions :

BCW Heavyweight Championship 2 fois

DPW Heavyweight Championship 1 fois

Evolve Championship 1 fois
Evolve Tag-Team Championship 2 fois
Avec Johnny Gargano (1), Dustin (1)
Vainqueur du Evolve Tag-Team Championship Tournament 2016
Avec Johnny Gargano
Open the Freedom Gate Championship 1 fois

ICW World Heavyweight Championship 2 fois

IWW International Heavyweight Championship 1 fois

OCW World Heavyweight Championship 1 fois

Vainqueur du There Can Be Only One Gauntlet 2016

Scottish Heavyweight Championship 1 fois

TNA World Heavyweight Championship 1 fois
Impact Grand Championship 1 fois
Vainqueur du Feast or Fired 2016 (World Heavyweight Championship contract)
Vainqueur du Global Impact Tournament 2015
Avec Team International (Magnus, The Great Muta, Tigre Uno, Bram, Rockstar Spud, Khoya, Sonjay Dutt et Angelina Love)
Vainqueur du TNA Joker's Wild 2016

European Heavyweight Championship 1 fois

WCPW World Championship 1 fois
Vianqueur du WCPW World Cup : Scotland Tournament 2017
Avec Joe Coffey

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Juin 2018) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Histoire :

Drew Galloway (né le 6 Juin 1985) est un catcheur professionnel Ecossais. Il est actuellement employé par la World Wrestling Entertainment (WWE) dans le roster SmackDown sous le nom de Drew McIntyre. Galloway était préalablement étudiant en criminologie.

Carrière professionnelle :

Circuit indépendant (2001 - 2006) :

Galloway commence à s’entrainer pour devenir catcheur professionnel à l’âge de 15 ans, participant à de nombreuses sessions d’entrainement de la FWA Academy, sous la tutelle de Justin Richards, James Tighe et Mark Sloan jusqu’au 16 février 2002, quand Galloway débute à la Scottish Championship.

Après que la British Championship Wrestling ait ouvert en Ecosse, Galloway a pu se mesurer à d’autres catcheurs tells que Colin McKay, Carl Conroy et Spinner McKenzie.

Durant son passage à la BCW, Galloway s’est tout d’abord associé à Charles Boddington qui deviendra son manager durant les 5 années qui ont suivi.

Un de ses grands moments à la BCW était le 5 Décembre 2003 à Kilmarnock, en Ecosse, lorsque Galloway a été déclaré BCW's Heavyweight Champion après le renvoi de l’ancien champion Spinner McKenzie. Galloway a perdu son titre lors de la même soirée face à Stevie Knight. Galloway a, par la suite, reconquis le titre, en battant « The Highlander » Colin McKay dans un « I Quit Match » à Kilmarnock.

2005 :

En 2005, Galloway se rend en Irlande pour rejoindre la Irish Whip Wrestling (IwW) ou il est rejoint par son manager Charles Boddington.

Durant son passage à la IwW, Galloway a une rivalité avec Mad Man Manson, et le 27 Aout, il défait Sheamus O'Shaunessy pour le titre principal de la fédération à Balbriggan, Dublin, mettant un terme à l’année de règne de O'Shaunessy's et devenant le plus jeune champion à l’âge de 21 ans.

Le Octobre 2005, Drew Galloway bat Sean South. Le lendemain, Drew Galloway, Team Sexy et George McFly sont battus par Seamus O'Shaunessy, Mad Man Manson, Steve Mulligan et Sean South.

A cette période, Galloway est également présent à la All Star Wrestling en Angleterre. Il a participe à plusieurs tours avec la All Star alors qu’il étudiait en Ecosse.

2006 :

Il perd le titre ICW le 22 Juillet face à Darkside dans un « 5-Man Elimination Match » avec, également, Jack Jester, Wolfgang et Liam Thomson.

En 2006, de Janvier à Avril, toujours à la Irish Whip Wrestling, il perd plusieurs combats face à Seamus O'Shaunessy.

Le 6 Mai 2006, à l’Irish Whip Wrestling, Drew Galloway bat George McFly. 15 jours plus tard, il bat Lionheart. Le 16 Juin 2006, Drew Galloway perd à nouveau face à Seamus O'Shaunessy.

Le 15 Octobre 2006, Galloway prend part au premier show de l’Insane Championship Wrestling, « Fear & Loathing », battant Darkside et Allan Grogan dans un « Triple Threat 30 Minutes Iron Man Match » pour devenir le tout premier ICW Champion.

2007 :

Le 27 Avril 2007 à SmackDown! en Angleterre, Montel Vontavious Porter bat le « champion d’Ecosse », Hamlet McBeth (joué par Drew Galloway). Peu de temps après, il signe un contrat de développement avec la FCW.

Le 9 Juin 2007, à la Real Quality Wrestling, il affronte encore Seamus O'Shaunessy à Colchester, Angleterre. La semaine suivante, il bat Seamus O'Shaunessy lors d’un « No Holds Barred Match ».

Le dernier match de Galloway au Royaume Uni s’est déroulé sous la bannière de la Real Quality Wrestling, alors qu’il perdait face à Martin Stone pour le titre RQW British Heavyweight le 11 Aout 2006.

Sa dernière apparence au Royaume-Uni a eut lieu le 15 Septembre durant le show Maximum Impact de la Premier British Wrestling où il a tenu le rôle de « Guest Referee » lors du match pour déterminer le « Number One Contender » entre Lionheart et Darkside. Il quitte l’Ecosse le 17 Septembre pour intégrer l’Ohio Valley Wrestling à Louisville, Kentucky.

World Wrestling Entertainment (2007 - 2014) :

Galloway fait ses débuts au sein du territoire de développement de la WWE, la Ohio Valley Wrestling, le 26 Septembre 2007 en battant Paul Burchill dans un « Dark Match ». Il à débuté à la OVW TV le 3 Octobre 2007, battant Dirty Money.

Le 10 Octobre 2007, lors des enregistrements de l’OVW TV, The Major Brothers battent Paul Burchill et Drew McIntyre dans un « Dark Match ».

SmackDown!, Raw et la Florida Championship Wrestling (2007 - 2009) :

Drew Galloway fait ses débuts officiels à la WWE le 15 Octobre 2007 lors d’une émission de SmackDown sous le nom de « Drew McIntyre ».

Lors de son premier match, Galloway, accompagné de Dave Taylor, a battu Brett Major (aka Zack Ryder) . La semaine suivante, il bat Brian Major (aka Curt Hawkins) avec l’aide de Taylor.

Le 20 Octobre 2007 à la OVW, The Major Brothers battent Los Locos, McIntyre/Sanders ainsi que Vain/LaRoche dans un « 4-Way Tag-Team Match ».

Le 2 Novembre 2007 à SmackDown!, The Major Brothers battent Dave Taylor et Drew McIntyre dans un « Dark Match ». La semaine suivante, toujours à SmackDown!, Dave Taylor et Drew McIntyre participent à un « #1 Contenders Tag-Team Battle Royal » face à Jesse et Festus, Brian et Brett Major, Dave Taylor et Drew McIntyre, Deuce et Domino et enfin Jimmy Wang Gang et Shannon Moore. Si un des 2 membres d’une équipe était éliminé, l’équipe entière perdait sa chance. Le premier à être dégagé était Festus. Jimmy Wang était viré par Dave Taylor d’un coup de manchette alors qu’il était sur le rebord du ring. Un des Major passait Dave par-dessus la 3ème corde pour mettre un terme à la chance de Drew et son coéquipier.

Le 14 Novembre 2007, lors des enregistrements télé de l’OVW, Colt Cabana bat Drew McIntyre à Louisville, Kentucky.

Le 23 Novembre 2007 à SmackDown!, The Nasty Boys battent Dave Taylor et Drew McIntyre dans un « Dark Match ».

En décembre 2007, il est transféré à RAW. Le 31 Décembre, il bat Charlie Haas lors d’un match enregistré pour Heat.

2008 :

Au début de l’année 2008, McIntyre est envoyé à Raw, y faisant ses débuts officiels le 4 Janvier à Heat avec un rôle de gentil, battant Charlie Haas. Peu après, McIntyre est retire des shows télévisés pour s’entrainer à la Florida Championship Wrestling.

En Janvier 2008, à l’OVW, que ce soit à la télé ou lors de shows, il a une série de victoires face à Anthony Bravado, Pit Bull, "Platinum" Pat Buck, Erik Doom, Johnny Punch, Shawn Spears (aka Gavin Spears).

Le 6 Février 2008, Drew McIntyre bat le Champion OVW, Matt Sydal (aka Evan Bourne) par disqualification dans un « Non-title Match ». 2 jours plus tard, il bat Justin "The Ox" LaRoche (aka Bam Neely) dans un « 5 Minutes Challenge ».

Il retoure ensuite à la Ohio Valley Wrestling en Février 2008 et bat des lutteurs tells que Vladimir Kozlov, Stu Sanders (aka Wade Barrett) et Scott Cardinal. Mais il perd face à des lutteurs comme Shawn Spears ou Johnny Punch (ce qui permet à ce dernier de mettre fin à se série de 123 défaites d’affilées).

Le 15 Avril 2008, Puerto Rican Nightmares (Eric Perez et Eddie Colon) battent The Empire dans un « #1 Contenders Match ». Le 3 Mai, ils perdent face aux champions FCW Tag-Team, Eric Perez et Eddie Colon qui conservent ainsi leurs ceintures.

3 jours après, à Port Richey, Floride, McIntyre et Stu Sanders battent The Puerto Rican Nightmares (Eddie Colón et Eric Pérez) pour remporter le titre Florida Tag-Team Championship.

Ils perdent leur titre face aux Puerto Rican Nightmares lors des premiers enregistrements télévisés de la FCW le 17 Juillet 2008.

Il retourne en solo et le 2 Août 2008, il échoue face au champion FCW Heavyweight, Jake Hager (aka Jack Swagger). Le 16 Août 2008, Drew McIntyre contre Stu Sanders se termine par un « Double Décompte ».

Il lutte par la suite aussi bien en solo, qu’en équipe avec différents partenaires tels que Jack Gabriel, Afa Jr (aka Samu) ou Black Pain.

Le 30 Septembre 2008, il affronte à nouveau son ancien partenaire, Stu Sanders (devenu Stu Bennett) dans un match qui atteint le temps limite.

Le 8 Octobre 2008, Drew McIntyre bat Gabe Tuft (aka Tyler Reks) dans un « #1 Contenders Elimination Match » pour finalement perdre en finales face à Eric Escobar…

Le 16 Octobre 2008, il fait équipe avec son ancien rival, Sheamus O'Shaunessy pour perdre face à Gabe Tuft et Eric Escobar. Le 21 Octobre 2008, il est battu par Gabe Tuft pour le battre lui et Eric Escobar 2 jours plus tard.

Le 20 Novembre 2008, Drew McIntyre bat Sebastian Slater (aka Heath Slater), Johnny Curtis et Kalib O'Neal dans un « 4-Way Match ».

Le 11 Décembre 2008, Eric Escobar bat le champion de la FCW, Sheamus, Joe Hennig et Drew McIntyre dans un « 4-Way Match » pour remporter le titre FCW.

2009 :

Le 31 Janvier 2009, Yakamatsu (aka Yoshi Tatsu) bat Drew McIntyre. Le 5 Février 2009, Joe Hennig contre Drew McIntyre se termine par un « Double décompte».

Le 19 Mars 2009, McIntyre défait Eric Escobar pour remporter le Florida Heavyweight Championship après que Joe Hennig ait été forcé de rendre le titre vacant suite à une blessure.

Le 11 Juin 2009, il perd son titre face à Tyler Reks.

Retour à SmackDown (2009) :

Le 28 Aout, McIntyre revient à SmackDown et prend le rôle d’un méchant en attaquant R-Truth.

Durant l’émission du 18 Septembre, McIntyre attaque Charlie Haas avant son match avec R-Truth, après que ce dernier n’ait été blessé dans les vestiaires.

Le 25 Septembre, l’annonce selon laquelle McIntyre est officiellement un employé de la WWE a été faite par Vince McMahon ; annonce durant laquelle le chairman a présenté McIntyre comme un furur champion du monde.

McIntyre bat R-Truth lors du PPV Hell In A Cell le 4 Octobre 2009 à Newark, New Jersey.

Il était prévu qu’il soit l’un des sept membres du Team SmackDown lors de WWE Bragging Rights après s’être qualifié en battant R-Truth. Cependant, le 23 Octobre à SmackDown, il perd sa place dans un « Tag-Team Match » au même titre que ses partenaires Cryme Tyme (JTG et Shad Gaspard), Eric Escobar et Dolph Ziggler face à R-Truth, Matt Hardy, Finlay et la Hart Dynasty (David Hart Smith et Tyson Kidd).

McIntyre entre alors dans une rivalité avec Finlay lors de laquelle il bat le vétéran à deux reprises.

Aux Survivor Series 2009, McIntyre, avec le Miz et Sheamus, est un des derniers survivants de son équipe après le « Traditional Survivor Series Elimination Match », battant le Team Morrison (John Morrison, Evan Bourne, Shelton Benjamin, Matt Hardy et Finlay).

McIntyre remporte par la suite son premier championnat avec la WWE lors du PPV TLC le 13 Décembre 2009 à San Antonio, Texas en devenant le nouveau champion intercontinental après avoir battu John Morrison avec lequel il connait sa première grosse rivalité au sein de la branche bleue.

2010 :

Il tente ensuite sa chance lors du Royal Rumble mais se fait éliminer par Shawn Michaels et Triple H.

McIntyre conserve son titre lors du PPV suivant, Elimination Chamber, face à Kane. C’est aux mains de ce dernier que McIntyre connait sa première défaite depuis son arrivée à la WWE le 26 Février lors d’un épisode de SmackDown !.

La semaine suivante, le « General Manager », Teddy Long annonce que Mr. McMahon a supprimé la défaite de Drew des records officiels. Malheureusement pour lui, McIntyre perd à nouveau un « Money In The Bank Qualifying Match » face à Matt Hardy. Cette nouvelle défaite est encore retirée du livre des records par Mr. McMahon. McIntyre reçoit une nouvelle opportunité de qualification avec cette fois, sous l’initiative de Theodore Long, le championnat Intercontinental est en jeu. McMahon choisissait l’adversaire en la personne du « Jobber » Aaron Bolo. McIntyre remporte le match, une qualification au MITB et conserve en plus sa ceinture.

Drew McIntyre perd ensuite contre The Undertaker le 19 mars 2010 et échoue également de gagner le « Money in the Bank Match » le 29 Mars 2010 lors du PPV WWE WrestleMania XXVI pour sa première apparition à WrestleMania. Dans les semaines qui ont suivies, Drew McIntyre attaque continuellement Matt Hardy jusqu'à ce qu'il soit déchu de son titre le 7 Mai 2010 par Theodore Long et « suspendu » pour les besoins de la « Storyline ». Vince McMahon a décrété que Drew est réintégré en tant que champion la semaine suivante, minant l'autorité de Theodore Long qui créé une tension entre McIntyre et Long.

En conséquence, Drew McIntyre a affronte Kofi Kingston - qui avait gagné un tournoi pour déterminer le nouveau champion – lors du PPV WWE Over the Limit le 23 Mai 2010 et perd le championnat après 161 jours. Drew McIntyre, utilise cependant toujours sa relation avec Vince McMahon pour intimider Teddy Long, l’humiliant publiquement et forçant Long à s'allonger pour lui dans un de leur match.

Lors du PPV WWE Fatal 4-Way, le 20 juin 2010, Drew McIntyre affronte Kofi Kingston lors d'un match revanche pour le championnat WWE Intercontinental. Pendant le combat, Long remplace l'arbitre mais refuse de faire le compte de trois lorsque Drew McIntyre remporte le match. Matt Hardy a ensuite attaqué Drew McIntyre, aidant Kingston à gagner le match et à conserver le championnat.

Champion WWE Tag-Team (2010 - 2011) :

Le 21 Juin 2010 à Raw, la Nexus attaque Vince McMahon, ce qui l'éloigne de la télévision pendant une période prolongée et a mis fin au traitement préférentiel que recevait Drew McIntyre. Après avoir perdu face à Matt Hardy le 25 Juin 2010 à SmackDown, Theodore Long informe Drew McIntyre que son visa de travail a expiré et qu'il est renvoyé en Écosse immédiatement. Cette histoire a une base de réalité car le visa de Galloway a en effet expiré et par conséquent il se voitretiré de la télévision.

Drew McIntyre revient deux semaines plus tard et retrouve son boulot après avoir été obligé de supplier Theodore Long et de s’être qualifié pour un « Money in the Bank Ladder Match » dans le PPV du même même et après avoir battu Kofi Kingston. Drew McIntyre poursuit ensuite sa « Feud » avec Matt Hardy et l'ami de ce dernier, Christian. Dans le même temps, « Dashing » Cody Rhodes rentre en « Feud » avec Matt Hardy et Christian, conduisant à la formation d'une alliance avec Drew.

Le 19 Septembre 2010, lors du PPV du PPV WWE Night Champions, Drew McIntyre et Cody Rhodes remportent le championnat WWE Tag-Team dans un « 5-Team Tag-Team Turmoil Match » quand ils entrent en derniers. Cela leur permet d'apparaître dans les 2 « Brands ». Drew McIntyre et Cody Rhodes ont ensuite défendu avec succès leur championnat à deux reprises contre The Hart Dynasty.

Lors du PPV WWE Bragging Rights le 24 Octobre 2010, Drew McIntyre et Cody Rhodes perdent le championnat WWE Tag-Team face à The Nexus (John Cena et David Otunga) et dissouent par la même occasion leur équipe. Le 21 Novembre 2010, lors du PPV WWE Survivor Series, Drew McIntyre participe à un « 5-On-5 Traditional Survivor Series Tag-Team Match » en tant que membre de la Team Del Rio contre la Team Mysterio. Drew McIntyre est le dernier homme de son équipe avant d'être éliminé par The Big Show. Drew McIntyre participe au « 40 Man Royal Rumble Matct » le 30 Janvier 2011 lors du PPV WWE Royal Rumble 2011 mais est éliminé par The Big Show.

Au début de l’année 2011, Drew McIntyre fait partie d'une brève « Storyline » avec Kelly Kelly. Bien que cette dernière ne soit un personnage populaire, Drew McIntyre tente de la courtiser malgré son comportement « Heel ». Kelly Kelly refuse de sortir avec lui, en raison de ses problèmes de colère qu’on apperçoit lors de ses matches contre Trent Barretta.

En Février 2011, il participe au « Elimination Chamber » de SmackDown pour le titre World Heavyweight Championship mais Drew est éliminé par Kane. Après avoir été continuellement repoussé par Kelly Kelly, Drew McIntyre fait équipe avec Vickie Guerrero pour perdre contre Kelly et Edge le 22 Février 2011 dans un épisode de SmackDown.

Série de défaites (2011 - 2012) :

Le 26 Avril 2011, Drew McIntyre est drafté à Raw dans le cadre de la version préliminaire du « Draft 2011 » et fait ses débuts pour la « Brand » par une défaite contre Kofi Kingston. Drew McIntyre apparaît très rarement à Raw et se retrouve confiné aux « Dark Matchs » et à l’émission secondaire, WWE Superstars. Il apparaît pour la dernière fois dans la « Brand » Smackdown dans un « Blindfold Match » qu’il perd contre Santino Marella.

Le 15 Décembre 2011, Drew McIntyre remporte finalement un match en battant Justin Gabriel ce qui lui vaut un contrat avec SmackDown. Il est rejoint la « Brand » SmackDown le 30 Décembre 2011 et reprent ses relations tendues avec le GM, Theodore Long. Drew McIntyre est longtemps mis sous pression pour gagner des matchs afin de pouvoir justifier de son contrat, il commence une série de huit défaites au début de la nouvelle année. Suite à sa dernière défaite, Theodore Long « vire » Drew McIntyre en « Storyline ».

Une semaine plus tard, Drew McIntyre est réintégré par le GM invité, John Laurinaitis. Ce soir là, Drew met finalement fin à sa série de défaites en battant Hornswoggle. Il est ensuite inclus dans la Team Laurinaitis dans le « 12-Man Tag-Team Match » pour le PPV WWE WrestleMania XXVIII qui permettra à John Laurinaitis à obtenir le contrôle des « Brands » Raw et SmackDown. Pendant le match, Drew McIntyre se blesse à l'épaule.

Il fait son retour in-ring lors de l'épisode de WWE Superstars du 10 Mai 2012 ou il bat Ezekiel Jackson. Malgré cette fortune, Drew est resté relativement le même. Il continue à perdre la plupart des matches et se voit confiné à l’émission WWE Superstars et des « House Shows ». Cependant, il fait plusieurs apparitions à Raw et SmackDown, mais la plupart d'entre ellles sont des « Squashs Matchs » contre Brodus Clay.

Quand WWE la transforme son territoire de développementde la FCW en la NXT, Drew McIntyre est inséré dans le « Gold Rush Tournament » pour couronner le tout premier champion NXT. Il y perd contre Seth Rollins en 1/4 de finale le 1er Août 2012 dans un épisode télé de la NXT. Drew McIntyre participe également à un « Fatal 4-Way Elimination Match », le 7 Novembre 2011 à la NXT mais est éliminé par Bo Dallas.

3MB (2012 - 2014) :

Le 21 Septembre 2012, durant un épisode de SmackDown, Drew McIntyre et Jinder Mahal interviennent dans un match entre Heath Slater et Brodus Clay en attaquant ce dernier et en s’associant avec Slater. Le trio devient connu sous le nom de « Three Man Band », plus tard raccourci en « 3MB ». En raison d'une blessure au poignet, Drew McIntyre sert de « manager » pour Heath Slater et Jinder Mahal lors de matches par équipe.

Drew McIntyre retourne sur le ring suite après sa blessure le 7 Decembre 2012 à SmackDown quand les 3MB battent l'équipe de The Usos et Brodus Clay. Lors du PPV WWE TLC : Tables, Ladders & Chairs, après avoir été invités au Miz TV et harcelé les commentateurs espagnole, 3MB défient The Miz et Alberto Del Rio de trouver un partenaire pour un « 6-Man Tag-Team Match » pour plus tard dans la soirée. Le Miz annoncera que leur partenaire est le Brooklyn Brawler et les 3 battent les 3MB.

Le lendemain soir à Raw, les 3MB sont battus à nouveau par The Miz et Del Rio, cette fois avec Tommy Dreamer comme partenaire. Le 31 Décembre 2012, Raw, Drew McIntyre et Heath Slater défient la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) pour le titre WWE Tag-Team Championship mais perdent à nouveau. Drew McIntyre et Heath Slater participent également au premier round du tournoi pour le championnat NXT Tag-Team pour couronner les premiers champions mais ils sont vaincus par Adrian Neville et Oliver Grey le 23 Janvier 2013.

Au PPV WWE Royal Rumble 2013, Drew McIntyre participe au « Royal Rumble Match » de 30 participants où il est éliminé par Chris Jericho. Le 12 Avril 2013, SmackDown, dans l'espoir de se faire un nom, les 3MB tentent de s’en prendre à Triple H, mais sont attaqués par The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns).

Le 15 Avril 2013, à Raw, les 3MB appellent The Shield, seulement pour que Brock Lesnar n’arrivent et attaque le groupe. Le 29 Avril 2013, à Raw, les 3MB attaquent The Shield, mais ces derniers renversent rapidement la situation. Cela se conclu avec la Team Hell No pourchassant The Shield, avant de s'attaquer aux 3MB eux-mêmes.

À partir de la fin 2013, les 3MB commencent à prendre de nouveaux noms de ring contre leurs adversaires, bien que leurs défaites soient restés les mêmes. Lors du PPV WWE WrestleMania XXX, Drew McIntyre participe à la « André the Giant Memorial Battle Royal » mais est éliminé par Mark Henry. 3MB forme alors une alliance avec Hornswoggle et « Feudent » avec Los Matadores et El Torito. Le 12 juin 2014, la WWE annonce que Drew McIntyre a été libéré de son contrat.

Evolve (2014 - 2017) :

Le 8 Août 2014, lors de son premier match d’après-WWE, Drew Galloway fait ses débuts pour la promotion indépendant, Evolve, battant Chris Hero pour le Championnat Evolve. Le jour suivant, Drew Galloway bat Anthony Nese (aka Tony Nese) pour conserver le titre. Sa première défaite à l’Evolve a eu lieu lors du show Evolve 33, dans un match Champion Vs. Champion contre le champion de la DGUSA Open the Freedom Gate, Ricochet.

Drew Galloway continue à défendre le championnat Evolve contre Caleb Konley, Stevie Richards, Devin Thomas, Jimmy Rave et Victor Sterling lors de shows indépendants à travers les États-Unis et contre Rich Swann lors de l’iPPV Evolve 34. Il défend également le championnat à l’international, notament en Ecosse contre Kid Fite, Johnny Moss, Big Damo et Andy Wild, ainsi qu'en Angleterre, où il le conserve par tombé contre le co-champion NWA World Tag-Team Davey Boy Smith Jr.

Après ses multiples défenses à l’international, Drew Galloway rebaptise son titre « Evolve World Championship » le 9 Janvier 2015. Drew Galloway remporte sa première défense en tant que « World Champion » la nuit suivante lors du show Evolve 37, en battant Ricochet par tombé.

Les défenses du titre à l’international se sont poursuivies le 20 ars 2015 quand Drew Galloway bat Andy Phoenix dans un « Triple Championship Match » pour la promotion Australienne, Outback Championship Wrestling, conservant les championnats Evolve World et ICW et remportant le championnat OCW Heavyweight de Phoenix.

Entre le 26 et le 28 Mars 2015, Drew Galloway participe à trois des shows WWN lors du « Wrestlemania Week ». A Evolve 39, Drew Galloway conserve le championnat Evolve contre PJ Black avant une victoire dans un « Non Title Match » sur Uhaa Nation (aka Apollo Crews) la nuit suivante à l'Evolve 40. Durant la Troisième nuit, au show Mercury Rising 2015, Drew Galloway bat Johnny Gargano pour remporter le titre Dragon Gate USA Open du Championnat Freedom Gate dans un « Title Vs Title Match » où il a également conservé le titre de Evolve World pour devenir Double Champion.

Drew Galloway effectue une série de défenses des titres Evolve et DGUSA entre le 4 et le 6 avril 2015 en Ecosse, Angleterre et en Irlande du Nord, battant Marty Scurll, Doug Williams et Joe Hendry, Tron et Luther Valentine dans un « Four Way Match ».

Le 30 Mai 2015 lors du show Evolve 43, Drew Galloway fait sa première défense solo du championnat DGUSA Open the Freedom Gate, battant Biff Busick dans le « Main Event » par tombé. La nuit suivante lors du show Evolve 44, Drew Galloway bat Roderick Strong pour conserver le titre Evolve et mettre fin à leur « Feud ».

Le 10 Juillet 2015, Drew Galloway perd à la fois le championnat Evolve World et le championnat DGUSA Open the Freedom Gate contre Timothy Thatcher. Drew Galloway a été le champion au plus long règne de l'histoire et bat tous les records.

La nuit suivante lors du show Evolve 46, Drew Galloway déclare qu'il n'a aucun problème « à partir du bas » et bat Trent Barreta - suite au match où il est attaqué par The Premiere Athlete Brand où il repousse l'attaque de Caleb Konley et d’Anthony Nese avant d'attaquer Andrea, menaçant SoCal Val et attaquant un arbitre. Suite à ces actions, Drew Galloway montre des remords et se retire en arrière-scène. Il est ensuite annoncé que Drew Galloway a été suspendu de l'EVOLVE.

Après sa suspension, Drew Galloway revient à l’Evolve en Novembre 2015 pour le show Evolve 51, où il remporte la victoire sur le champion FIP World Heavyweight, Caleb Konley. La nuit suivante, lors du show Evolve 52, il reçoit une revanche contre Thatcher pour le championnat Evolve mais Drew est battu.

Du 22 au 24 Janvier 2016, Drew Galloway et Johnny Gargano participent à un tournoi de trois jours pour couronner les premiers champions Evolve Tag-Team. Lors du show Evolve 53, ils battent Catch Point (Drew Gulak et TJ Perkins). Lors du show Evolve 54 ils battent les Bravado Brothers et en finale à Evolve 55, Drew Galloway et Gargano battent Chris Hero et Tommy End (aka Aleister Black) pour remporter le tournoi et le championnat.

Ils perdent le titre contre Drew Gulak et Tracy Williams le 2 Avril 2016. Après le match, Drew Galloway déclare qu'il a passé son règne en tant que champion d'Evolve à apporter sa légitimité à Evolve seulement pour la WWE et plus précisément la NXT écrasent tout ce qu'il avait fait, tout en affirmant que les relations de travail de la WWE compremettent le catch indépendant. Drew Galloway se retourna alors contre Gargano, l'attaquant avec Ethan Page.

Lors du show EVOLVE 60, Drew Galloway bat Ethan Page. Au cours des mois suivants, Drew Galloway commence à s'aligner avec d'autres anciennes stars de la WWE en commençant par Ethan Carter III (aka EC3/Derrick Bateman) qui fait ses débuts pour la promotion lors du show Evolve 61 en attaquant Johnny Gargano pendant son match avec Drew Galloway. Poursuivant la « Feud », Drew Galloway et EC3 battent Gargano et TJP dans le « Main Event » et un « Street Fight Match » lors du show Evolve 62 avec l'aide de Chris Hero qui rejoint leur groupe et prétendra alors que Cody Rhodes rejoindra le groupe aussi. La nuit suivante, lors du show Evolve 63, Drew Galloway bat Ethan Page dans un « Anything Goes Match ».

Lors du show Evolve 64, un match entre Drew Galloway et Drew Gulak est reporté en un match pour le titre Evolve Tag-Team Championship entre Catch Point et Drew Galloway et Chuck Taylor qui fait son retour et catch maintenant sous le nom « Dustin ».

Drew Galloway et DUSTIN réussissent à remporter les championnats, faisant de Drew Galloway le premier double champion Evolve Tag-Team. La nuit suivante, dans le « Main Event » du show Evolve 65, Drew Galloway bat Johnny Gargano, après deux « Future Shock DDT », un « Claymore Kicks » et trois « Tombstone Piledrivers ».

Dustin et Drew Galloway livrent leur première défense de titre Evolve Tag-Team lors du show Evolve 67 le 20 août 2016. Ils font équipe avec EC3 contre Fred Yehi, TJP et Ethan Page (remplaçant de Tracy Williams) dans un « Six Man No Disqualification Tag-Team Match » où le tombé sur EC3 entraîne un changement de titre. Lors de ce show, Drew Galloway construit également une « Feud » avec son ancien partenaire dans leur règne pou le titre WWE Tag-Team, Cody Rhodes ainsi qu’avec Joey Styles, le commentateur vétéran, après qu'ils aient tous deux refusé son invitation à rejoindre sa « croisade ».

Le 13 Novembre 2016, alors que Drew Galloway est blessé, Chris Hero, le remplaçant de Dustin et de Drew Galloway, perd le championnat Evolve Tag-Team. Cependant, il est annoncé plus tard que, Catch Point qui ont maintenant physiquement les ceintures, l’Evolve continuera à reconnaître Drew Galloway et Dustin comme ses champions Evolve Tag-Team.

Total Nonstop Action Wrestling :

The Rising (2015 - 2016) :

Le 29 janvier 2015, Drew Galloway fait ses débuts surprise sous son vrai nom à la Total Nonstop Action Wrestling lors de l'enregistrement d’Impact Wrestling à Glasgow, Écosse. Il vient alors en aide au participant de la saison 2 de TNA British Boot Camp, Grado et enrte en « Feud » avec The Beat Down Clan. La nuit suivante, Drew Galloway livre son premier match officiel pour la TNA en relevant le défi du Beat Down Clan et bat Kenny King.

Le 31 Janvier 2015, Drew Galloway bat MVP par disqualification, après que le Beat Down Clan ne soit intervenu dans le match. Le 27 Mars 2015, lors de l’épisode d'Impact Wrestling, il forme une « Faction » appelée « The Rising » avec Eli Drake et Micah. Le 10 Avril 2015, lors de d'Impact Wrestling, The Rising bat The BDC par disqualification lorsqu'un homme masqué (Homicide) est venu et a attaqué Drew Galloway.

Le 24 Avril 2015, lors d'Impact Wrestling, après la fin d'un match entre Micah et Kenny King, Drew Galloway et les membres de The Rising sont venus mais se sont fait battre. Par la suite, Drew Galloway a défié Low Ki pour un « Steel Pipe on a Pole match » lors du PPV TNA Hardcore Justice que Drew a remporté. Lors du PPV TNA Slammiversary 2015, Drew Galloway participe au « King of the Mountain Match » pour le titre TNA King of the Mountain vacant. Le 1er Juillet 2015, lors d’Impact Wrestling, The Beat Down Clan bat The Rising dans un « 4-On-3 Handicap Match », forçant The Rising à se séparer.

Le 15 Juillet 2015, lors d’Impact Wrestling, Drew Galloway remporte une bataille royale de 20 participants pour gagner le droit d'affronter Ethan Carter III pour le titre TNA World Heavyweight Championship plus tard dans la soirée, mais perd son match quand son ancien coéquipier de The Rising, Eli Drake, l'attaque.

Lors du PPV TNA No Surrender 2015, Drew Galloway est battu par Drake. Une revanche est programmée pour le PPV TNA Turning Point dans un « No Disqualification Match », que Drew Galloway a remporté. Le 16 Septembre 2015, la TNA (Drew Galloway, Lashley, Davey Richards, Eddie Edwards et Bram) bat la Team GFW (Jeff Jarrett, Eric Young, Chris Mordetzky, Brian Myers et Sonjay Dutt) dans un « Lethal Lockdown Match » pour évincer la GFW de la TNA quand Drew Galloway fait le tombé sur Myers après un « Future Shock DDT » sur une poubelle.

Lors de l'épisode du 23 Septembre 2015 d'Impact Wrestling, après avoir remporté un « 5-Way Elimination Match » contre Bram, Lashley, Davey Richards et Eddie Edwards; Drew Galloway devient l’aspirant numéro un au titre TNA World Heavyweight Championship d'Ethan Carter III.

À Bound for Glory 2015, Drew Galloway participe à un « 3-Way Match » pour le titre mondial qui est remporté par Matt Hardy. En Octobre et Novembre 2015, Drew Galloway participe un « TNA World Title Series » pour le titre vacant qui le qualifie pour les 8ème de finales en battant Bram, Rockstar Spud et Grado. Cependant, il n'a pas réussi à avancer dans le round de 8 où il est battu dans le « Main Event » par Lashley se faisant éliminé du TNA World Title Series.

Drew Galloway entre ensuite dans une « Storyline » de courte durée avec Kurt Angle lors du show TNA One Night Only : Live, Drew Galloway et Kurt Angle participent à un « 3-Way TNA World Tag-Team » qui est remporté par The Wolves. Le 12 Janvier 2016, lors d’Impact Wrestling, Drew Galloway perd contre Kurt Angle. Drew Galloway obtient ensuite une nouvelle chance de championnat pour le titre TNA World Heavyweight en décrochant une malette qui contient le « Title Shot » dans le Feast ou Fired 2016.

Kurt Angle et Drew Galloway s’affrontent dans une revanche à Manchester, Angleterre, le 9 février 2016, à Impact Wrestling, où Drew Galloway sort victorieux, battant Kurt Angle par soumission. Après le match, il s'incline devant Angle, montrant du respect dû au fait qu'il fait partie de la tournée d'adieu de Kurt Angle. Dans l'épisode d’Impact Wrestling du 1er Mars 2016, Drew Galloway est battu par Mike Bennett.

Règne de champion et départ (2016 - 2017) :

Le 15 Mars 2016, lors d’Impact Wrestling, Drew Galloway encaisse sa mallette « Feast or Fired » et a vaincbatu Matt Hardy pour remporter le titre TNA World Heavyweight Championship pour la première fois de sa carrière, devenant ainsi le tout premier champion TNA World Heavyweight Ecossais. Cela fait également de lui le premier homme à encaisser avec succès une mallette « Feast Or Fired » pour le titre TNA World Heavyweight Championship.
Drew Galloway a annoncé son intention d'être «le premier champion du monde en déplacement depuis Ric Flair» et a présenté les défenses indépendantes à venir à travers l'Europe et les États-Unis. Il a fait sa première défense du titre sur l'épisode du 29 mars d’Impact Wrestling, battant Jeff Hardy pour conserver le titre.

Drew Galloway announced his plan to be "the first traveling World Champion since Ric Flair" and touted upcoming independent defenses across Europe and the United States. He made his first defense of the title on the March 29 episode of Impact Wrestling, defeating Jeff Hardy to retain the title.


Le 5 Avril 2016, lors d’Impact Wrestling, Drew Galloway bat Matt Hardy dans un match revanche pour le titre TNA World Heavyweight Championship. Au PPV TNA Sacrifice, Drew Galloway surmonte ses blessures aux côtes infligées par Lashley à maintes reprises pour conserver son titre contre le gagnant du « Bound for Gold », Tyrus.

Le 17 Mai 2016, lors d’Impact Wrestling, Drew Galloway remporte un « Lumberjack Match » contre Lashley qui était alors l’aspirant n°1, par disqualification après avoir été traîné hors du ring et attaqué par les « bûcherons » « Heels », conservant ainsi son titre de champion. Drew Galloway perd finalement le titre contre Lashley lors de TNA Slammiversary, mettant fin à son règne de 89 jours.

Drew Galloway échoué à deux reprises de reprendre son titre de champion contre Lashley en raison de l'implication d'Ethan Carter III. Drew Galloway et Carter en sont venus aux mains dans un combat « Unsanctioned Match » à TNA Destination X le 12 Juillet 2016 qui se termine par sans décision. Drew Galloway est l'un des huit hommes à participer au tournoi Bound for Glory Playoff pour défier le champion en titre de la TNA World Heavyweight à Bound for Glory.

Le 22 Juillet 2016, lors d’Impact Wrestling, Drew Galloway bat Bram au premier round du tournoi, mais est éliminé en ½ finales par Mike Bennett après une intervention de Moose et une troisième collision par inadvertance avec EC3. Le 25 Août 2016, lors d’Impact Wrestling, Drew Galloway affronte Ethan Carter III mais perd le « Title Shot » pour un match de championnat mondial contre Lashley à Bound for Glory. Après le match, il attaque l'arbitre spécial, Aron Rex (aka Damien Sandow), faisant un « Heel Turn » dans le processus. Drew Galloway et Aaron Rex s’affrontent plus tard quand les deux hommes rejoignent le tournoi de qualification pour déterminer le tout premier champion Impact Grand Championship.

Après avoir battu Braxton Sutter en quarts de finale et Eddie Edwards en demi-finale (en décision partagée), il doit affronter Aaron Rex en finale à Bound for Glory pour couronner le premier Grand Champion, mais en raison d'une blessure il est remplacé par Edwards. Dans l'épisode d’Impact Wrestling du 8 Décembre 2016, Drew Galloway fait son retour en interrompant l'Impact Grand Champion, Moose et en critiquant la compagnie.

Le 19 Janvier 2017, Drew Galloway fait son retour dans le ring à la TNA, battant Moose pour remporter l'Impact Grand Championship. Drew Galloway conserve la ceinture à trois reprises, battant Moose dans un match revanche à Genesis, Mahabali Shera lors de l'épisode du 9 Février 2017 d’Impact Wrestling et Rob Ryzin avant de perdre le championnat face à Moose par décision partagée dans une deuxième revanche lors de l'épisode du Mars 2017 d’Impact Wrestling.

Le 26 Février 2017, Drew Galloway confirme qu’il a quitté la TNA.

Retour à la WWE :

Champion NXT (2017 - 2018) :

Le 1er avril 2017, Drew Galloway, une fois de plus sous le nom de Drew McIntyre, est apperçu à l'écran au premier rang du show NXT TakeOver : Orlando. Il a est confirmé plus tard dans une interview exclusive avec ESPN qu'il avait re-signé avec la WWE et qu’il apparaîtra sur son territoire de développement, la NXT.

Dans l'épisode NXT du 12 Avril 2017, Drew McIntyre fait ses débuts à la NXT comme « Face » - avec une nouvelle musique d'entrée et des manières qu'il a développées sur le circuit indépendant. Ce soir là, il bat Oney Lorcan. Lors de l'édition du 19 juillet de la NXT, Drew McIntyre bat Killian Dain pour devenir l’aspirant numéro un au championnat NXT, gagnant le droit de défier Bobby Roode pour le show NXT TakeOver: Brooklyn III.

Lors du show NXT TakeOver : Brooklyn III, Drew McIntyre bat Bobby Roode pour remporter le championnat NXT, faisant de lui la première superstar à avoir déjà été sur le « Roster » principal à remporter ce championnat. Après le match, Drew McIntyre a été attaqué par Bobby Fish, Kyle O'Reilly et Adam Cole (qui fait alors ses débuts à la NXT).

Le 5 Octobre 2017, il a sa première défense de championnat contre Roderick Strong et en sort gagnant. Au cours des prochaines semaines, Drew McIntyre commence une « Feud » avec Andrade « Cien » Almas qui conduit le GM de la NXT, William Regal à « Booker » un match de championnat pour le show NXT TakeOver : WarGames.

La veille de NXT TakeOver : WarGames, Drew McIntyre défend avec succès son championnat contre Adam Cole avec Shawn Michaels comme arbitre invité lors d'un « Live Event » à San Antonio, Texas, poursuivant leur « Feud ».

Cette défense de titre sera finalement diffusée sur le WWE Network le 3 Janvier 2018. Le 18 novembre, Drew McIntyre perd le championnat NXT contre Almas lors du show NXT Takeover : WarGames, marquant sa première défaite à la NXT. Après le match, on apprend que Drew McIntyre a subi une déchirure des biceps vers la fin du match.

Retour dans le « Main Roster » en équipe avec Dolph Ziggler (2018 - Aujourd’hui) :

Lors du WWE Monday Night Raw du 16 Avril 2018, Drew McIntyre fait son retour dans le « Main Roster » ainsi que de blessure. Ce soir là, il aide Dolph Ziggler à attaquer le Titus Worldwide (Titus O'Neil et Apollo Crews), repassant « Heel » par la même occasion. La semaine suivante, Dolph Ziggler et Drew McIntyre battent Titus Worldwide dans le premier match de Drew à Raw depuis son retour.

On the April 16, 2018 episode of Raw, Drew McIntyre made his return to the main roster, and also from his injury, where he helped Dolph Ziggler attack Titus Worldwide (Titus O'Neil and Apollo Crews), re-establishing himself as a heel in the process. The next week, he and Ziggler defeated Titus Worldwide in his first match on Raw since his return.

Vie personnelle :

Ayant grandi à Prestwick, dans l'Ayrshire, Drew Galloway a étudié à la Prestwick Academy et obtient un diplôme de criminologie à la Glasgow Caledonian University. Il est un supporter de l'équipe de football écossaise des Rangers et considéré comme un joueur de football professionnel quand il était plus jeune. Il a joué pendant de nombreuses saisons au club Prestwick Boys, normalement en défense avant de concentrer ses activités sportives sur le catch.

En Juillet 2009, Drew Galloway c’est fiancé à Taryn Terrell et des rumeurs de leur intention de mariage ont fait surface en Janvier 2010 dans le Wrestling Observer Newsletter. Le couple s'est marié à Las Vegas en Mai 2010. Le 24 Mai 2011, Terrell a annonceé qu'elle et Drew Galloway divorçaient.

Le 3 Novembre 2012, la mère de Drew Galloway, Angela, est décédée à l'âge de 51 ans.

Le 17 Février 2016, Drew Galloway s'est fiancé à Las Vegas. Le 9 Décembre 2016, il a épousé sa copine de longue date Kaitlyn Frohnapfel à Saint-Pétersbourg, Floride.

Trophés PWI :

ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2018
58ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2017
11ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2016
37ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2015
196ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2014
159ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2013
191ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2012
52ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2011
30ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2010
125ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
219ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008

Trophés Wrestling Observer :

10ème place au Best Brawler - Bruiser Brody Memorial Award en 2015
5ème place au Most Underrated Wrestler en 2011

Cauliflower Alley Club :
Aucun

Autres :

British Wrestler of the Year 2014 par le Fighting Spirit Magazine
ICW Award for Best on the Mic 2016
ICW Award for Feud of the Year 2016 (The Black Label vs Insane Championship Wrestling)
ICW Award for Moment of the Year 2014 (Retour surprise à "Shug's Hoose Party)

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z