WOMAN

Nom Réel :
Nancy Elizabeth Benoit
Taille :
1,??M

Nancy Elizabeth Benoit

Date naissance :
21/05/1964
Poids :
0??Kg
Origine : The Fayetteville, Georgie
Débuts Pro :
1984
Débuts
WWE :
-
Prise de finition :
Aucune
Gimmicks :

Fallen Angel, Para, Robin Green, Woman, Devil Angel

Titres WWE-WWF

Aucun

Titres autres promotions :


Aucun

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Juin 2008) - Reproduction interdite !

Histoire :

Nancy Elizabeth Benoit (née Nancy Elizabeth Toffoloni) est venue au monde le 21 Mai 1964 et est décédée le 22 Juin 2007). Elle est plus connue sous son nom de scène, manager de catcheur, Woman ou Fallen Angel. En temps que valet ou manager, elle a travaillée pour le compte de plusieurs promotions telles que la Jim Crockett Promotions, la Extreme Championship Wrestling et la World Championship Wrestling.

Le 25 Juin 2007, Nancy et son fils Daniel étaient retrouvés mort par la police dans leur domicile de Fayetteville, Georgie. Les autorités confirmaient qu’ils avaient été victimes 3 jours plus tôt d’un double meurtre suivit du suicide de son mari, le lutteur Chris Benoit.

Carrière

Après être sortie diplômée de DeLand High School, Nancy obtenait un poste de conseillère téléphonique dans une agence d’assurance. Quand George Napolitano avait besoin d’une jolie fille pour faire la couverture du numéro de Juin 1984 du magazine de lutte “Wrestling All Stars”, le photographe Bill Otten proposait la jeune fille de 20 ans, Nancy Toffoloni Daus pour se rôle… Nancy, qui avait travaillée comme modèle, se retrouvait assise auprès de son mari de l’époque, Jim Daus. Elle vendait aussi des programmes lors de shows à Orlando et apparaissait dans le rôle de Para dans l’émission "Apartment Wrestling". C’était à ce moment là qu’elle rencontrait Kevin Sullivan qui voulait qu’elle fasse partie de son entourage. Après plusieurs mois, Kevin parvenait à convaincre Nancy de devenir son valet et prenait le nom de « Fallen Angel » en référence de la chanson de Led Zeppelin. Il faisait ses débuts sur le ring le 7 Juillet 1984 au Lakeland Civic Center à Lakeland, Floride pour le compte de la Florida Championship Wrestling.

Elle faisait partie de la faction de Kevin Sullivan, "Satanists", qui comprenait aussi les lutteurs/lutteuses Luna Vachon, The Purple Haze et Sir Oliver Humperdink. Nancy et Kevin Sullivan voyageaient à travers les USA dans la “gimmick” des "Satanist" et travaillaient pour les promotions ICW d’Angelo Savoldi' et la Southwest Championship Wrestling.

Cette faction était attirée par les serpents, le sang, l’anti-christ qui était controversée à cette époque. Le groupe avait d’étranges parallèles avec Charles Manson et Judas Priest.

Les 2 se mariaient en 1985.

Après ceci, les 2 avaient la “gimmick” d’esclave/maître. A un moment, elle était « battue » par Kevin Sullivan. Un autre moment mémorable était quand elle avait de la jalousie envers 'The Lock' (Winona Little Heart) et se battait pour obtenir l’attention de Kevin Sullivan. Les 2 filles s’affrontaient dans de nombreux « catfights » à plusieurs occasions. En tant que Fallen Angel, elle intervenait souvent dans les combats. Elle travaillait pour le compte de la Florida Championship Wrestling jusqu’en 1987, moment ou Jim Crockett rachetait la promotion. Kevin commençait alors à travailler pour Crockett (qui devenait la WCW).

World Championship Wrestling

Elle apparaissait pour la première fois à la WCW en tant que fan de Rick Steiner et s’appelait Robin Greene. Elle portait un T-shirt des Steiner et de larges lunettes. Elle était assise parmi la foule et interagissait avec Steiner quand il apparaissait. Elle se retournait contre lui pour s’aligner avec Kevin Sullivan et prenait le nom de Woman. Elle devenait le manager de l’équipe Doom (Butch Reed et Ron Simmons). On l’associait avec Nitron (a/k/a Tyler Mane qui a joué Sabretooth dans X-Men) et qui jouait le rôle de son garde du corps.

Après avoir quitté ces derniers, elle s’associait avec Ric Flair et les Four Horsemen. Dans une “Storyline”, elle tentait de racheter les Horsemen, mais Flair retournait la proposition à plusieurs occasions. L’angle se terminait quand les Sullivans quittaient la WCW en 1990.

Tri-State Wrestling Alliance

Elle manageait D.C. "Mad Dog" Drake qui remportait le titre Tri-State Heavyweight en 1990 ainsi que Larry Winters et Johnny Hotbody qui remportaient le titre Tri-State Tag-Team Championships.

Smokey Mountain Wrestling

Avec Kevin Sullivan, ils s’associaient à nouveau dans la Smokey Mountain Wrestling de Jim Cornette ou Kevin était en charge du booking en 1992. Elle prenait le nom de Devil Angel qui était près de son personnage original de Fallen Angel. Elle n’obtenait pas grand chose à Smokey Mountain ou elle ne restait pas longtemps.

Extreme Championship Wrestling

En 1993, Kevin et Nancy rejoignaient la toute jeune ECW qui venait de débuter. Elle y reprenait le nom de Woman et manageait Kevin Sullivan et The Tazmaniac (Taz) qui deviendront les champion ECW Tag-Team.

Alors que Kevin retournait dans les pâturages plus verts de la WCW, Nancy restait à la ECW. Elle devenait le manager du Sandman et de 2 Cold Scorpio. Une fois de plus, elle faisait évoluer son personnage pour concorder avec celui du Sandman. Elle lui ouvrait ses canettes de bières, lui allumait ses cigarettes et frappait ses adversaires avec son propre « Kendo Stick ». Sa période avec The Sandman fût certainement une des associations les plus notables de sa carrière.

World Championship Wrestling

Après avoir été « plaquée » par le Sandman et Scorpio à la ECW, elle retournait une nouvelle fois à la WCW. Sa première apparition eut lieu le 22 Janvier 1996 lors de WCW Monday Nitro en tant qu’une des nombreuses femmes le long de la rampe d’accès et qui saluaient l’arrivée sur le ring de Hulk Hogan et Randy Savage.

Quand Nancy rejoignait son mari Kevin à cette époque, leur marriage commençait à battre de l’aile.

Le 5 Février 1996 à Nitro elle se retournait contre Savage et rejoignait Ric Flair, Arn Anderson, Brian Pillman et Chris Benoit des Four Horsemen. Miss Elizabeth manageait aussi cette faction.

Quand Pillman quittait le groupe, il était replacé par Steve "Mongo" McMichael et plus tard sa femme, Debra McMichael. Cette dernière n’était pas très confortable avec Nancy.

Dans l’angle suivant, les 2 commençaient à se quereller, ne parvenant pas à s’entendre. Les Four Horsemen recevaient pas mal de temps d’interview à Nitro. Quand le temps était venu pour Debra de parler au micro, elle faisait de longs monologues concernant le “look” de Woman et de sa façon de voir la mode. Malgré la tension entre les 2, les 2 managers n’ont jamais eut d’altercation physique.

A cette époque, elle débutait aussi une relation à l’écran avec Chris Benoit. Ce dernier était alors en “Feud” avec le mari dans la vraie vie de Nancy, Kevin Sullivan.

Le 7 Décembre à WCW Saturday Night, durant une interview d’avant match avec Sullivan, on voyait une vidéo amateur du couple se faisant des mamoures dans la cuisine Woman s’adressait à Sullivan en lui disant "Tu ne peux me trouver" et "Je suis moi-même" et Benoit ajoutait "Tu te considère le maître de l’échiquier humain ? Mon fou vient juste de prendre ta reine !". Après la vidéo, on retrouvait Sullivan interloqué, son manager Jimmy Hart le racompagnait en arrière-scène... Cette “Feud” entre Benoit et Sullivan voyait Woman et la valet de Sullivan de l’époque, Jacquelyn en venir aux mains en ringside. Lors d’un match, les 2 femmes étaient attachées par une courroie de cuir l’une à l’autre. Elle se frappaient à tour de role et s’en servaient d’arme contre les hommes.

Cette histoire entre Benoit et Nancy à la télé devenait une histoire vraie hors caméras. En effet, Nancy et Kevin Sullivan divorçaient en 1997. Quelques temps après, Sullivan perdait un « Retirement Match » face à Benoit. A partir de ce moment là, Kevin se retirait de l’action sur le ring et se focusait sur le « Booking ».

La dernière apparition de Nancy à la WCW (et apparition dans le monde du catch en tant que Woman) se tenait le 26 Mai 1997 à Monday Nitro quand elle accompagnait Chris Benoit sur le ring pour une confrontation avec Jimmy Hart au sujet de Sullivan qui n’était pas dans l’aréna. La semaine suivante, Benoit se présentait seul sur le ring. Après l’avoir manage pas loin de 6 mois, aucune explications de la disparition de Woman n’étaient données et son nom ne fût plus jamais mentionné !

Vie Personnelle

Nancy donnait vie à son fils, Daniel Christopher Benoit, le 23 Février 2000. Nancy et Chris se mariaient le 23 Novembre 2000. Mais, en 2003, elle faisait une demande de divorce, disant que son mariage était “irrévocablement cassé” et se plaignait de “mauvais traitements” de la part de son mari. Plus tard, elle abandonnera la procédure.

Mais si l’histoire entre Chris et Nancy était connue des fans, Chris ne parlait jamais de sa vie personnelle. Il ne parlait de Nancy que comme de sa fiancée. Même si leur relation à la WWE n’a jamais été expliquée, elle apparaissait sur le ring suite à la victoire de Chris Benoit pour le titre Heavyweight à Wrestlemania XX pour le féliciter.

En Décembre 2005, Nancy était opérée du dos et du cou par le Dr. Lloyd Youngblood.

En Mars 2008 dans un numéro du Hustler Magazine, une série de photos nues de Nancy Benoit étaient publiées. Ces dernières dataient de l’époque ou elle était avec Jim Daus.

Décès

Le 25 Juin 2007, vers 14H30 de l’après-midi, Chris Benoit, sa femme Nancy et leur fils de 7 ans, Daniel étaient retrouvés morts à leur domicile par le "Fayette County Sherrif's Department", à Fayetteville, Georgie.

Quelques temps après cette annonce, vers 16H, il était annoncé que les décès résulteraient d'un double-meutre suivi d'un suicide de la part de Chris Benoit.

Chris avait disparus de la circulation dès le samedi ou il ne c’était pas présenté à un « House Show » à Beaumont. Il avait aussi manqué le PPV " WWE Vengeance" ou il aurait du remporter le titre ECW vacant face à CM Punk. Il avait alors averti la WWE qu’il devait s’absenter pour cause "d’urgence familiale".

Durant cette absence, Chris avait envoyé plusieurs sms bizarres à des collègues. Ces messages avaient décidés ces lutteurs à prévenir Richard Herring de la WWE qui est une sorte un médiateur entre la fédération et le gouvernement le lundi vers 12H30. Ce dernier avait alors prévenu la police ¼ d’heure plus tard pour leur demander de se présenter à la maison du lutteur.

Les messages :
Dimanche matin entre 3:51 AM et 3:58 AM, Chris Benoit a envoyé 5 textos à des amis comme Chavo Guerrero.

Le 1er message envoyé à 2 personnes à 3H53 du matin le dimanche (juste après le meurtre de son fils). Il y donnait son adresse, 130 Green Meadow Lane...
Le 2ème message, même date, même heure, envoyés à 2 personnes : "Les chiens sont dans le coin de la piscine... La porte sur le coté du garage est ouverte".
Le 3ème message, à partir du mobile de sa femme, envoyé à 2 lutteurs, 1 minute après, où il redonnait son adresse !
Le 4ème message, à partir du mobile de sa femme, envoyé à 4 lutteurs à 3H55 où il redonnait son adresse !
Le 5ème message à 5 lutteurs, du mobile de Nancy (déjà morte), à 3H58, il redonnait son adresse !

La police localisait alors les corps de Chris, Nancy et Daniel, dans trois pièces différentes. Chris au sous-sol dans sa salle de musculation, Nancy au salon et Daniel dans sa chambre…

Moins d’une heure après la nouvelle, la WWE décidait d’annuler le Raw du soir même. Les fans étaient renvoyés chez eux et les lutteurs de la WWE pouvaient aussi se retirer pour faire leur deuil. On assistait à un best-of de Chris Benoit entrecoupés de déclarations de Vince McMahon en « Opener », de Chavo, Dean Malenko, John Cena, Edge, William Regal, Triple H, Stéphanie McMahon etc…

Dans la soirée, vers 22H, le Lt Pope, chargé de l’affaire, tenait une conférence de presse durant laquelle les autorités déclaraient qu'il s'agissait d'un double assassinat suivi d'un suicide. WAGA, du réseau T.V Fox à Atlanta, ajoutait que les enquêteurs pensaient que Benoit avait tué sa femme et son fils durant le week-end avant de mettre fin à ses jours lundi.

Les trois corps étaient transférés au bureau de la recherche criminelle, à Decatur, Georgie pour y réaliser des autopsies.

Le lendemain de la mort de Chris, la WWE retirait les produits dérivés du Canadien du site Shop Zone. Le moteur de recherche interne ne trouvait plus son nom… Ils retiraient même la mention de Benoit dans le descriptif du DVD WrestleMania XX ou on y lisait « Triple H defends his World Heavyweight Championship against Shawn Michaels ». Même en Europe, Silvervision retirait de la vente son DVD Tribute. One Plus One en France me confirmait que la WWE leur avait demandé de retirer les infos concernant Chris. Ce dernier était même retiré du « Power 25 », classement des meilleurs 25 lutteurs de la WWE pour les 2 semaines précédentes…

Le Mardi, on apprenait que Chris Benoit avait étranglé sa femme dans un des salons le vendredi (22 juin) et avait étouffé son fils dans son lit le samedi, avant de se pendre dans la salle d'entraînement de sa maison le dimanche 24 juin au matin. La police déclarait qu’il y avait une bible à côté de chacun des corps.

Entre le mardi et le mercredi, on apprenait que le fils des Benoit, Daniel, souffrait du syndrome "Fragile X", une déformation du chromosome X, qui peut entraîner des lésions mentales et physiques assez gênantes : Retard de langage, problèmes comportementaux, autisme, comportement autiste (mauvais contact de l'oeil, mains qui s'agitent...), agrandissement des organes génitaux externes, déformation des oreilles, hyperactivité, retard dans la motricité, problèmes de capteurs sensoriels...

Ce genre de maladie a semble t’il brisé un grand nombre de familles aux USA…

Le Mercredi, docteur Phil Astin, médecin et ami de Chris Benoit, déclarait à la presse, qu’il avait rencontré Chris Benoit le vendredi, sois quelques heures seulement avant les évènements tragiques. Selon de docteur, Chris ne montrait aucun signe apparent de colère et encore moins de rage. Il déclarait avoir prescrit de la testostérone au lutteur car il souffrait de "chute d'hormones". Il justifiait aussi la présence des stéroïdes retrouvés par les enquêteurs dans le domicile de la famille Benoit étant conformes aux prescriptions.

Le site Internet AccessNothGa.com, après consultations auprès de spécialistes, déclarait sue l’utilisation des stéroïdes peut entraîner la paranoïa et les comportements "explosifs" (roid rage).

On apprenait aussi que Nancy Benoit avait réclamé le divorce en 2003, affirmant être victime de « traitements violents », mais elle avait finalement abandonné sa requête tout comme celle qui accusait son mari de l'avoir menacée et d'avoir brisé du mobilier dans leur résidence.

L’enterrement de Nancy et de son fils Daniel eut lieu à Daytona Beach, Florida le 14 Juillet 2007.

Liste des lutteurs managés par Nancy :

2 Cold Scorpio, Arn Anderson, Butch Reed (Doom), Chris Benoit, DC Drake, Dean Malenko, Johnny Hotbody, Kevin Sullivan, Larry Winters, Psicosis, Randy Savage, Ric Flair, Rick Steiner, Ron Simmons (Doom), Ron Slinker, Scott Steiner, Shane Douglas, The Purple Haze, The Sandman, The Tazmaniac...

Trophés PWI :

4ème place au PWI Manager of the Year en 1995