LUKE GALLOWS

Nom Réel :
Andrew William Hankinson
Taille :
2,03M

Andrew Hankinson

Date naissance :
22/12/1983
Poids :
138Kg
Origine : Monroe, Georgie
Débuts Pro :
2003
Débuts
WWE :
2006
Prise de finition :
The Gallows Pole
Gimmicks :

The Big LG, Big XLG, Deacon Deville, Director of Chaos, Doc Gallows, Dorian Deville, Festus, Festus Dalton, Freakin' Deacon, Impostor Kane, Isaiah Cash, Johnny 99, Justice Dalton, Keith Hanson, Luke Gallows, The Masked Assassin, The New Millennium Assassin

Titres WWE-WWF

WWE Raw Tag-Team Championship 1 fois
Avec Karl Anderson

Titres autres promotions :

APWA World Tag-Team Championship 1 fois
Avec Knux

NWA Southern Tag-Team Championship 1 fois
Avec Iceberg

NWL Heavyweight Championship 1 fois

IWGP Tag-Team Championship 3 fois
Avec Karl Anderson
Vainqueur de la World Tag League 2013
Avec Karl Anderson

RPW Heavyweight Championship 1 fois

RCW Tag-Team Championship 1 fois
Avec Knux

VCW Heavyweight Championship 1 fois

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Décembre 2018) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Histoire :

Andrew William Hankinson est né le 22 Décembre 1983 et est un catcheur professionnel américain, travaillant actuellement à la World Wrestling Entertainment sous le nom de Luke Gallows.

Lors de son premier passage à la WWE, Andrew William Hankinson apparaît également brièvement comme un imposteur du catcheur Kane en 2006, avant de revenir à l’écran sous sa nouvelle « Gimmick » de Festus, un personnage apparemment handicapé mental qui fait équipe avec Jesse, mais l’équipe n’a pas eu beaucoup de succès. Après avoir disparu de la télévision, Andrew William Hankinson devient plus tard le « Enforcer » et le « disciple » de CM Punk, arborant un look militant et épuré sous sa « véritable identité » de son ancien personnage de Festus et devient connu sous le nom de Luke Gallows. Son premier « Run » à la WWE prend fin en 2010. Il est alors peut-être mieux connu pour avoir travaillé pour la New Japan Pro Wrestling sous le pseudonyme de Doc Gallows. Il catch également un bon moment pour le compte de la Total Nonstop Action Wrestling, où il est membre de la « Faction » des Aces & Eights sous le nom de ring de DOC (Directeur Of Chaos). Avec Karl Anderson, Andrew William Hankinson remporte une fois le titre de la WWE Raw Tag-Team et trois fois le titre IWGP Tag-Team.

Sa carrière :

Avant de se lancer dans le monde du catch professionnel, Andrew William Hankinson entre à la Fairmont State pour devenir joueur de football US.

Au commencement :

Andrew William Hankinson est entraîné par Justin Kace, Lance Malenoski et Jim Hawkins. Hankinson débute sa carrière dans le catch en Virginie de l’Ouest, à la Mason Dixon Wrestling (dans la moitié des The Masked Assassins), en Pennsylvanie avec la World Star Wrestling Federation, la Summit Wrestling Association of Southern Pennsylvania, et la National Wrestling League de Maryland, sous le nom de Dorian Deville.

En Avril 2005, il signe un contrat avec la WWE et est envoyé à la Deep South Wrestling, un territoire en développement de la fédération. Il y forme une équipe avec Palmer Cannon. Andrew William Hankinson catch dans cette fédération sous le nom de Deacon Deville, avant de changer son nom pour devenir The Freakin’ Deacon.

Le 1er Septembre 2005, Deacon Deville a son premier combat, et défit « Big Time » Nick Mitchell, catcheur tout droit sorti du Tough Enough. Dès le lendemain, et pendant trois jours, The Freakin Deacon participe à une tournée de « House Show » de Raw, où il est battu par Tajiri et Mike Mizanin. Sous le nom de Dorian Deville, Festus fait sa première apparition télévisée à Raw, le 6 Mars 2006, dans un combat qu’il perd face à Kane.

A la World Wrestling Entertainment :

Andrew William Hankinson fait ses débuts à la WWE en interprétant un faux personnage de l’ancien Kane (avec un masque) et portant un « Chokeslam » au vrai Kane, durant son combat contre Shelton Benjamin, le 29 Mai 2006. Le 5 Juin 2006, après un combat contre Lance Cade, Kane est attaqué par son imposteur dans les coulisses qui le frappe avec une poubelle. Les deux catcheurs continuent leur bagarre pendant plusieurs semaines, durant lesquelles l’imposteur a, à chaque fois, le dessus.

Le 12 Juin 2006, Kane annonce qu’il sait qui est cet imposteur : selon lui, il s’agit d’un enfant qui a grandi avec Kane dans son voisinage. Les deux catcheurs s’affrontent alors au PPV WWE Vengeance, le 25 Juin 2006 ou Andrew William Hankinson remporte le combat avec un « Chokeslam ». Le lendemain, à Raw, Andrew William Hankinson aide Randy Orton à battre Kane, avant que le Big Red Monster ne détruise l’imposteur à la fin du combat. Kane réussit à pousser l’imposteur jusqu’à la sortie et le vire de l’aréna en lui arrachant son masque. C’est la dernière apparition d’Andrew William Hankinson à Raw. Ni le visage de ce dernier, ni sa véritable identité n’ont été dévoilée durant toute cette « Feud ».

Après cette « Feud » avec Kane, Andrew William Hankinson retourne à la Deep South Wrestling, tout en participant aux « House Shows » de SmackDown!! Sous le nom de Freakin’ Deacon. Le 18 Janvier 2007, il forme une équipe avec G-Rilla et battent successivement Urban Assault (Sonny Siaki et Eric Perez accompagnés par Afa Jr.), Frankie Coverdale et Bob Hoskins, Sonny Siaki et Afa Jr. (avec l’aide d’Eric Perez), Shawn Osborne et Jon Bolen, Bob Hopkins et Brian Cage et la Team Elite (Mike Knox et Derrick Neikirk).

A SmackDown!! de 2007 à 2008 :

Le 11 Mai 2007, une vignette de promotion apparaît à SmackDown! pour promouvoir l’apparition imminente de Festus Dalton. Le 2 Juin 2007, la WWE laisse tomber la « Gimmick » des frères Dalton. L’explication trouvée est qu’ils ont été « perdus » lors de leur arrivée à l’aréna. Andrew William Hankinson et Ray Gordy sont alors envoyé à l’OVW et Andrew William Hankinson change son nom pour devenir Justice Dalton.

Andrew William Hankinson est ensuite renommé « Festus », alors que Gordy est lui-même nommé « Jesse », et le 29 Juin 2007, à SmackDown!!, des vignettes de promotion pour cette équipe sont diffusés.

Le 10 Août 2007, Jesse et Festus battent Mick Mondo et Nick Nemmeth dans un « Dark Match » à SmackDown!.

Le 5 octobre 2007, Festus remporte son premier combat télévisé dans la « Brand » bleu avec son partenaire Jesse en battant Chad Collyer et Mike Tolar. Lorsque la cloche sonne, le personnage de Festus se transforme en un compétiteur très focalisé sur son adversaire, tout l’inverse du caractère d’attardé mental d’avant la sonnerie. Lorsque la cloche sonne pour signifier la fin du combat, Festus se retransforme en être inoffensif.

Le 28 Octobre 2007, à Cyber Sunday, Jesse et Festus battent Deuce et Domino (accompagnés de Cherry) dans un « Dark Match ». Le 20 Novembre 2007, lors de leur première apparition à l’ECW (version WWE), Jesse et Festus battent à nouveau la même équipe.

Le 21 Décembre 2007, Festus défit Deuce dans un « Santa Match », dans lequel les deux catcheurs sont vêtus de costume de Père Noël.

2008 :

Lors de l'épisode de SmackDown! du 25 janvier 2008, Jesse explique que la raison pour laquelle ils ne sont pas passés à la télévision est parce que Festus a consulté des médecins au sujet de ses « problèmes ».

Le 1er Février 2008, Jesse et Festus arrivent sur le ring et avant que la cloche ne sonne, Jesse explique que Festus a changé. Festus n’a pas vraiment changé et dès que la cloche sonne, il se transforme en abominable monstre ; il prouve son non-changement de comportement le 8 Février 2008 en battant Deuce et Domino avec Jesse.


Lors de l'épisode de SmackDown! du 21 mars 2008, Jesse et Festus ont l'occasion d'affronter John Morrison et The Miz pour le championnat WWE Tag-Team, mais John Morrison et The Miz conservent le titre. Festus a sa première défaite en catchant contre le champion World Heavyweight, The Undertaker lors de l'épisode de SmackDown! du 11 avril 2008 après s'être évanoui des suites d’un « Hell's Gate ».

Le 20 Juillet 2008, au PPV WWE Great American Bash, Curt Hawkins et Zach Ryder battent John Morrison et Mike Mizanin (les champions par équipe), Fit Finlay et Hornswoggle, et Jesse et Festus dans un « Fatal 4 Way Tag-Team Match » pour capturer les ceintures WWE Tag-Team.

Le 14 Novembre 2008, Festus est mis au milieu d’une « Storyline » avec la Diva, Maria, avec laquelle il montre son affection à son égard. Il la console après sa défaite face à la championne, Michelle McCool.

Le 8 Décembre 2008, à Raw, Maria et Festus remettent l’Award de la meilleure équipe de l’année à John Morrison et The Miz.

Raw (2009) :

Le 15 Avril 2009, Festus est drafté à Raw lors du « Supplemental Draft » et est donc séparé de son partenaire tag-team, Jesse qui reste à SmackDown!.

Il a son premier match aux côtés de THE Brian Kendrick qui cherchait alors un nouveau partenaire et les 2 perdaient face aux Colons (Primo et Carlito).

Le 15 avril 2009, Festus a été intégré à la marque Raw dans le cadre de la version préliminaire de 2009 et a donc été séparé de son partenaire Jesse, qui est resté à SmackDown!.

The Straight Edge Society (2009 - 2010) :

Après une interruption de trois mois de la télévision, Andrew William Hankinson revient lors de l'épisode de SmackDown! du 27 novembre 2009. Sa « Gimmick » est reconditionnée en un « Heel » sous le nom de Luke Gallows, arborant une nouvelle tenue avec une barbiche et la tête rasée. Après avoir accompagné CM Punk sur le ring pour son match contre Matt Hardy, CM Punk révèle que Luke Gallows est en réalité la véritable identité de Festus et affirme que la famille et les amis de Luke Gallows lui avaient permis sa dérive alcoolique, ce qui l’avait conduit dans l'état mental dans lequel il était auparavant. CM Punk a ensuite déclaré que Luke Gallows a été guéri grâce à lui quand ce dernier lui a montré le style de vie « Straight Edge ».

Lors de l'épisode de SmackDown!, le 11 décembre 2009, Luke Gallows et CM Punk battent Hardy et R-Truth, après que Luke Gallows n’ait épinglé Hardy avec son nouveau mouvement de finition, le « Twelfth Step ». Le 8 janvier 2010, lors de l'épisode de SmackDown!, Luke Gallows a vaincu Hardy. La semaine suivante, Luke Gallows et CM Punk battent Matt Hardy et The Great Khali, la Hart Dynasty et Cryme Tyme dans un « Fatal 4-Way Match » pour devenir l’aspirant numéro au championnat Unified WWE Tag-Team.

Le 10 février 2010, The Straight Edge Society est éliminé dans un « Triple Threat Elimination Tag-Team Match », The Miz et The Big Show ainsi que la DeGeneration X pour le championnat Unified Tag-Team Champions. Le Miz et le Big Show deviennent les nouveaux champions Unified Tag-Team Champions.

À WrestleMania XXVI, Luke Gallows prend part à une « Battle Royale » en « Dark Match » de 30 hommes remportée par Yoshi Tatsu. Lors de l'épisode NXT du 13 avril 2010, il challenge le « Rookie » de CM Punk, Darren Young avec pour stipulation que si Young perd, il devra rendre ses cheveux à Punk et les faire raser. Luke Gallows a failli remporter la victoire lorsque Young a réussi à porter un « Roll Up » pour la victoire et ainsi sauver ses cheveux. Alors que Punk accorde quelque faveur à sa recrue et que Gallows semble malheureux. Lors du PPV WWE Extreme Rules, lors du match de CM Punk mettant en jeu ses cheveux contre Rey Mysterio, Luke Gallows et Serena aident Punk tout au long du match jusqu'à ce qu'ils soient bannis du ring.

Lors de l'enregistrement de SmackDown! le 2 juillet 2010, après un match entre Luke Gallows et Kane, une vidéo de vidéo surveillance montre Serena. Elle est vue en train de boire dans un bar, le même jour où l'attaque sur The Undertaker prouvait l'innocence de The Straight Edge Society dans le but de sauver CM Punk. Serena demande pardon même après que CM Punk l'ait engueulé, mais la Straight Edge Society part simplement sans elle.

La semaine suivante, cependant, CM Punk pardonne à Serena ses actions, et quand ils se portent l’accolade, Luke Gallows n'approuve pas. La semaine suivante, alors que Luke Gallows doit affronter Big Show, il laisse sa place à un catcheur masqué du Straight Edge Society, qui sera finalement démasqué pendant le match pour se révéler être Joey Mercury. Lors de l'épisode de SmackDown! du 3 septembre 2010, Luke Gallows et CM Punk affrontent The Big Show dans un match à deux contre un, que Gallows et Punk perdent. Après le combat, CM Punk a porté un « GTS » à Gallows.

Lors de l'épisode de WWE Superstars le 16 septembre 2010, avant un match contre MVP, Luke Gallows livre une promo annonçant qu'il ne fait plus partie de la Straight Edge Society et proclame qu'il est son propre homme. Luke Gallows perd le match. Lors de l'enregistrement de SmackDown! du 21 septembre 2010, Luke Gallows entame un « Face turn » lent lorsqu'il confronte CM Punk dans les coulisses, affirmant qu'après l'avoir vaincu, il prendra une bière mais il perd un match contre CM Punk plus tard dans la nuit.

Luke Gallows, maintenant officiellement reconnu comme « Face », bat Vance Archer lors de WWE Superstars du 4 novembre 2010. Sa dernière apparition à la télévision WWE a eu lieu au cours d'une séquence dans les coulisses dans laquelle Kane cherche son père qu’on voit dans le SmackDown! du 19 novembre 2010. Andrew William Hankinson est libéré de son contrat avec la WWE le même jour que plusieurs autres superstars.

Circuit Indépendant (2010 - 2016) :

Andrew William Hankinson catche le 3 décembre 2010 sous le nom de « Keith Hanson » lors d'un show de l’Inoki Genome Federation (IGF), au cours duquel il a vaincu The Predator. Le 29 janvier 2011, il perd face à un « ECW Original », Tommy Dreamer lors d'un « Hardcore Match » dans un show organisé par la National Wrestling Superstars (NWS) au New Jersey. Le 25 mars 2011, Andrew William Hankinson, sous le nom de Luke Gallows, fait une apparition dans la promotion de l'armée japonaise Apache Pro-Wrestling, battant Makoto Hashi.

Le 29 mai 2011, Luke Gallows fait ses débuts pour la NWA Rampage à Warner Robins, Géorgie. Luke Gallows bat l'ancien star de la Ring Of Honor et la de la TNA par disqualification après que la « Faction » de Rave, « Jimmy Rave Approved », soit intervenu. Ensuite, Luke Gallows s'est associé à Kyle Matthews, J-Rod et Frankie Valentine pour vaincre Jimmy Rave, Sal Rinauro, Chip Day et Corey Hollis. Le 5 juin 2011, Luke Gallows revient à la NWA Rampage et perd face au champion Heavyweight, Bull Buchanan. En août 2011, Andrew William Hankinson et Cliff Compton se rendent au Nigeria ou il est battu par Great Power Uti of Nigeria qui a pris sa ceinture.

Andrew William Hankinson participe à la tournée World Wrestling Fan Xperience (WWFX) Champions Showcase à Manille, aux Philippines, le 4 février 2012, où il catche sous le nom de Luke Gallow (en utilisant sa « Gimmick » « Heel » des S.E.S.) pour perdre face à Rhyno. Il est également apparu à Wrestlerama à Georgetown, Guyane.

Le 6 octobre 2012, il est battu par Scott Steiner lors du premier spectacle de la House of Hardcore. Le 22 septembre 2012, Luke Gallows fait ses débuts pour la Dynamite Championship Wrestling dans son show annuelle contre le cancer du sein. Il remporte le titre American Pro Wrestling Alliance World Tag-Team Championship en 2012 avec Knux, mais le titre leur est retiré, car ils deviennent inactifs le 1er mars 2013.

Du 3 au 13 juin 2012, Andrew William Hankinson, sous le nom de Luke Gallows, effectue une tournée avec la promotion japonaise Pro Wrestling Noah, au cours de laquelle il a souvent fait équipe avec Bobby Fish et Roderick Strong. Il apparaît à la Pro Wrestling Syndicate le 18 mai 2013, avec Knux et D'Lo Brown. Andrew William Hankinson fait sa dernière apparition indépendante le 16 janvier 2014 sous le nom de Luke Gallows lorsqu'il défie, sans succès, Chris Nelms dans un « Fatal 4-Way Match » pour le titre WrestleMerica Brass Knuckles Championship.

Le 6 mai 2015, la Global Force Wrestling (GFW) annonce que Luke Gallows fait partie de son « Roster ». Luke Gallows et Karl Anderson sont en « Main Event » du tout premier show de la GFW le 12 juin 2015 et battent les New Heavenly Bodies (Dustin et Justin) dans un match par équipe.

Total Nonstop Action Wrestling (2011 - 2013) :

Le 14 juin 2011, Andrew William Hankinson livre un « Try Ou Dark Match » pour la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), dans laquelle il est battu par Gunner. En décembre 2011, Andrew William Hankinson participe au projet en Inde de la TNA, la Ring Ka King, sous le nom de ring « The Outlaw », Isaiah Cash. Le 21 juin 2012, Andrew William Hankinson livre un autre « Try Out Dark Match » pour la TNA.

Andrew William Hankinson commence à travailler dans des « House Show » de la TNA en tant que membre masqué de la « Faction » des Aces & Eights en septembre 2012. Le 4 septembre 2012, Andrew William Hankinson confirme qu'il a signé un contrat avec la promotion. Andrew William Hankinson est démasqué et révélé comme membre des Aces & Eights lors de l'épisode du 1er novembre 2012 d'Impact Wrestling.

La semaine suivante, Andrew William Hankinson, nommé le « D.O.C. », qui veut dire « Director of Chaos » et fait équipe avec Devon dans un match par équipe où ils sont battus par Kurt Angle et Sting par disqualification. Après qu’on lui ait demandé de montrer pourquoi il mérite une place dans Aces & Eights, D.O.C. met Sting sur une table avant de le frapper avec un marteau à bille.

DOC fait ses débuts en PPV de la TNA trois jours plus tard à Turning Point, battant Joseph Park lors d'un match solo. Sur l'épisode d'Impact Wrestling du 6 décembre 2012, D.O.C. fait face à Kurt Angle dans un match qui se termine par disqualification quand Aces & Eights attaquent Kurt Angle.

Le 9 décembre 2012, lors du PPV Final Resolution, D.O.C. fait équipe avec Devon et deux membres masqués des Aces & Eights et perdent face à Kurt Angle, Garett Bischoff, Samoa Joe et Wes Brisco. Le 13 janvier 2013, lors du PPV TNA Genesis, D.O.C. est vaincu par Sting dans un match solo.

Lors de l'épisode d'Impact Wrestling du 7 février 2013, D.O.C. et Devon sont vaincus par Bully Ray et Sting dans un « Tables Match ». Dans l'épisode d'Impact Wrestling du 21 février 2013, les Aces & Eights, composé de DOC, de Devon et de M. Anderson, battent Sting, Hulk Hogan et Bully Ray lors d'un « 6 Man Tag-Team Match » après qu’ils aient éliminés Hulk Hogan avant le match. Le 10 mars 2013, à THNA Lockdown, les Aces & Eights, composés de DOC, Devon, Garett Bischoff, Knux et M. Anderson sont battus par la Team TNA, composée d'Eric Young, de James Storm, de Magnus, de Samoa Joe et de Sting dans un « Lethal Lockdown Match ».

Lors de l'épisode de TNA Xplosion, le 12 mars 2013, D.O.C. perd un match contre James Storm après lui avoir donné un « Low Blow ». Dans le « World Cup of Wrestling », D.O.C., hors de la Team Aces & Eights, avec Knux, ont vaincu Funaki et Petey Williams de Team International. Plus tard dans la soirée, la Team Aces & Eights perd un « Five-On-Five Elimination Tag-Team Match » face à la Team USA (Christopher Daniels, James Storm, Kazarian, Kenny King et Mickie James) les empêchant de remporté la coupe. Lors de l'épisode d'Impact Wrestling du 4 avril 2013, les Aces & Eights (D.O.C., Devon, Knux, Wes Brisco et Garett Bischoff) battent Kurt Angle, Eric Young, Samoa Joe, Magnus et Joseph Park dans un « 10 Man Tag-Team Match ».

Dans l’épisode de l’Impact du 9 mai 2013, D.O.C. perd un match contre Magnus. Dans l'épisode d'Impact du 13 juin 2013, D.O.C. participe à une « Battle Royale Match » des Aces & Eights pour une place dans la « Bound for Glory Series » de 2013, mais est finalement été renvoyé par M. Anderson après avoir refusé de sortir du ring, sans toutefois faire un « Face Turn ». Dans l'épisode d'Impact Wrestling du 11 juillet 2013, D.O.C. l’occasion de devenir vice-président des Aces & Eights alors que Knux donne son vote décisif à M. Anderson, au dégoût de D.O.C.

Le 12 juillet 2013, le contrat d’Andrew William Hankinson avec la TNA expire. Quatre jours plus tard, il annonce que la TNA et lui se sont officiellement séparés.

New Japan Pro Wrestling (2013 - 2016) :

Le 11 novembre 2013, la New Japan Pro Wrestling annonce qu’Andrew William Hankinson participera à la World Tag League 2013, où il fera équipe avec Karl Anderson au sein de la « Faction » du Bullet Club. Doc Gallows fait ses débuts à la New Japan le 23 novembre 2013, lorsqu'il bat Bushi et Kota Ibushi lors d'un match hors tournoi quand Luke fait le tombé sur Bushi pour remporter la victoire.

Dans la phase « Round-Robin » du tournoi, qui se déroule du 24 novembre 2013 au 7 décembre 2013, Luke Gallows et Karl Anderson terminent avec une fiche de quatre victoires et deux défaites, remportant leur bloc et se qualifiant pour les demi-finales. Le 8 décembre 2013, Luke Gallows et Karl Anderson ont d'abord défait G.B.H. (Togi Makabe et Tomoaki Honma) en demi-finale, puis Tencozy (Hiroyoshi Tenzan et Satoshi Kojima) en finale pour remporter la World Tag League 2013 et remporter le titre IWGP Tag-Team Championship.

Luke Gallows revient à la New Japan le 4 janvier 2014 lors dh show Wrestle Kingdom 8 au Tokyo Dome, où il bat K.E.S. (Davey Boy Smith, Jr. et Lance Archer) pour devenir les nouveaux champions IWGP Tag-Team.

Luke Gallows et Karl Anderson remportent leur première défense de championnat le 9 février 2014 lors du show The New Beginning à Hiroshima, battant K.E.S. dans un match revanche. Leur deuxième défense se déroule le 6 avril 2014 lors du show Invasion Attack 2014, où ils battent Hirooki Goto et Katsuyori Shibata. La troisième défense réussie de Luke Gallows et Karl Anderson a lieu sept jours plus tard, lors d’un show de la New Japan à Taiwan, où ils ont vaincu Hirooki Goto et Captain Taiwan.

Le 17 mai 2014, Luke Gallows et Karl Anderson réussissent leur quatrième défense du titre contre The Briscoes (Jay et Mark) lors d'un show coproduit par la NJPW et la Ring of Honor (ROH), War of the Worlds, à New York. Le 21 juin 2014 lors du show Dominion 6.21, Luke Gallows et Karl Anderson réussissent leur cinquième défense contre Ace to King (Hiroshi Tanahashi et Togi Makabe).

Du 21 juillet 214 au 8 août 2014, Luke Gallows participe au G1 Climax 2014, où il termine neuvième sur onze catcheurs de son bloc avec une fiche de quatre victoires et six défaites. Le 21 septembre 2014, lors du show Destruction à Kobe, Luke Gallows et Karl Anderson réussissent leur sixième défense du titre contre Kazuchika Okada et Yoshi-Hashi.

En décembre 2014, Luke Gallows et Karl Anderson se qualifient pour la finale de la World Tag League 2014, après avoir remporté leur bloc avec une fiche de cinq victoires et deux défaites. Le 7 décembre 2014, Luke Gallows et Karl Anderson sont battus en finale du tournoi par Hirooki Goto et Katsuyori Shibata. Le règne de Luke Gallows et Karl Anderson en tant que champions IWGP Tag-Team se termine le 4 janvier 2015 lors du show Wrestle Kingdom 9 au Tokyo Dome, où ils sont battus par Goto et Shibata.

Luke Gallows et Karl Anderson reprennent le titre face à Goto et Shibata le 11 février 2015 lors du show New Beginning à Osaka. Ils perdent le titre face à The Kingdom (Matt Taven et Michael Bennett) le 5 avril 2015 lors du show Invasion Attack 2015. Ils reprennent une 3ème fois le titre contre The Kingdom le 5 juillet 2015 lors du show Dominion 7.5 à Osaka-jo Hall.

Du 20 juillet 2015 au 14 août 2015, Luke Gallows prend part au G1 Climax 2015, où il termine dernier de son bloc avec une fiche de trois victoires et de six défaites. Le 4 janvier 2016, lors du show Wrestle Kingdom 10 au Tokyo Dome, Luke Gallows et Karl Anderson perdent le championnat IWGP Tag-Team contre Togi Makabe et Tomoaki Honma. Quelques heures après le show, il est rapporté que Luke Gallows et Karl Anderson avaient averti la NJPW le matin du 4 janvier 2016 qu’ils quittaient la promotion pour rejoindre la WWE.

La TNA a par la suite affirmée que Luke Gallows a accepté de revenir dans la promotion, avec Karl Anderson et AJ Styles, avant que le trio ne rompe la communication avec TNA à l’époque des vacances de Noël. Luke Gallows devait respecter les dates précédemment « Bookées » jusqu’en février 2016. Le 14 février 2016, lors du show The New Beginning au Niigata, Luke Gallows et Karl Anderson ont un match revanche pour le championnat IWGP Tag-Team mais sont de nouveau vaincus par Makabe et Honma.

Le 20 février 2016, Luke Gallows et Karl Anderson disputent leur dernier match à la NJPW. Ils font alors équipe avec Bad Luck Fale et Tama Tonga, membres du club Bullet, pour perdre face à Bobby Fish, Hirooki Goto, Katsuyori Shibata et Kyle O'Reilly dans « 8 Man Tag-Team Match ».

Retour à la WWE (2016 - Aujourd’hui) :

Raw (2016 - 2018) :

Le 11 avril 2016, lors de WWE Monday Night Raw, Luke Gallows et Karl Anderson font leurs débuts en attaquant les Usos après leur victoire sur The Social Outcasts, avant d'être repoussés par plusieurs arbitres. Lors de WWE Monday Night Raw du 18 avril 2016, Karl Anderson et Luke Gallows attaquent le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns, suite à une promo de Reigns avec AJ Styles.

La semaine suivante à WWE Monday Night Raw, Anderson et Gallows font leurs débuts in-ring battant les Usos. Pendant ce temps, Anderson et Gallows aident AJ Styles dans sa « Feud » avec Reigns, avec AJ ayant au départ été réticent. Lors de WWE Monday Night Raw du 2 mai 2016, AJ Styles fait équipe avec Anderson et Gallows et commencent à être connus sous le nom de The Club et battent Roman Reigns et les Usos.

Le 9 mai 2016, The Club affronte Roman Reigns et The Usos lors d'un « 6 Man Elimination Match ». Après l'élimination de Gallows et d'Anderson, Roman Reigns et les Usos gagnent par disqualification après que Luke Gallows et Karl Anderson aient frappés Reigns avec une chaise.

Lors du PPV WWE Extreme Rules, Karl Anderson et Luke Gallows interviennent dans le « Extreme Rules Match » entre Roman Reigns et AJ Styles pour le titre WWE World Heavyweight Championship de Reigns. Ils ont attaqué ce dernier jusqu'à ce que les Usos, qui ont perdu leur « Tornado Tag-Team Match » contre Karl Anderson et Luke Gallows plus tôt dans la nuit, se soient bagarrés jusqu'à ce que Reigns conserve son titre. La nuit suivante, à WWE Monday Night Raw, AJ Styles demande à quitter The Club, affirmant que la WWE « n'est pas le Japon ». Karl Anderson et Luke Gallows quittent AJ Styles peu après leur défaite contre Kevin Owens dans un « Money in the Bank Qualifying Match ».

Lors de WWE Monday Night Raw du 30 mai 2016, AJ Styles confronte John Cena qui est de retour, affirmant que la « New Era » doit passer par lui avant de lui offrir une poignée de main. AJ Styles lui serre la main, peu de temps avant que Karl Anderson et Luke Gallows ne les interrompent. Alors qu’AJ Styles et John Cena semblent prêts à se battre contre Karl Anderson et Luke Gallows, AJ Styles, au contraire, frappe John Cena à plusieurs reprises, réunissant ainsi le Club.

Dans le « Draft » WWE de 2016, Luke Gallows est « Drafté » à Raw avec Anderson, tandis qu’AJ Styles est « Drafté » à SmackDown!, scindant ainsi The Club. Luke Gallows et Karl Anderson débutent une « Feud » avec The New Day et éliminent Big E avec une blessure à l'aine après une attaque sournoise. Suite à cet assaut, Luke Gallows et Karl Anderson se moquent de la situation en apparaissant dans des segments déguisés en médecins et affirmant avoir besoin d'un traitement curatif pour « Ringpostitis ». Ceci les mène à un match au PPV WWE SummerSlam pour le titre WWE Tag-Team, qu'ils remportent par disqualification suite aux intervention de la « Guset Star », Jon Stewart, et d'un Big E de retour.

Au PPV WWE Clash of Champions 2016, The New Day battent Luke Gallows et Karl Anderson dans une revanche pour conserver le titre. Lors de WWE Monday Night Raw du 7 novembre 2016, Luke Gallows et Karl Anderson sont annoncés comme membres de la Team Raw pour « Survivor Survivor Series Elimination Tag-Team Elimination Match » aux Survivor Series. La même nuit, tout en étant en désaccord avec le reste de la Team Raw, ils battent The New Day dans un « Non Title Match ». Luke Gallows et Karl Anderson suscitent la controverse après avoir déchiré la tête d'un ours que Dusty Rhodes a donné à son fils Goldust.

Le 18 janvier 2017, à WWE Monday Night Raw, Luke Gallows et Karl Anderson semblent vaincre Cesaro et Sheamus par tombé pour le championnat Raw Tag-Team. Cependant, Sheamus ayant frappé l'arbitre, la décision est inversée, entraînant la victoire du match mais pas du titre. Cela conduit à une revanche avec deux arbitres lors du pré-show du PPV WWE Royal Rumble le 29 janvier 2017, où Luke Gallows et Karl Anderson deviennent les nouveaux champions Raw Tag-Team.

Ils perdent les ceintures face aux Hardy Boyz, qui font leur retour, lors du PPV WWE WrestleMania 33 dans un « Fatal 4-Way Tag-Team Match ». Le 1er janvier 2018, ils apparaissent comme les partenaires surprise de Finn Bálor.

SmackDown!! Live (2018 - Aujourd’hui) :

Le 17 avril 2018, dans le cadre du « WWE Superstar Shake-up » 2018, Luke Gallows et Karl Anderson sont tous deux transférés à SmackDown!. Lors de l'épisode de SmackDown! du 22 mai 2017, Luke Gallows et Karl Anderson battent The Usos pour devenir les aspirants numéros un aux ceintures WWE SmackDown! Tag-Team Championship.

Lors du PPV WWE Money in the Bank, Luke Gallows et Karl Anderson défient les Bludgeon Brothers pour les ceintures, sans succès. Deux nuits plus tard, lors de l'épisode de SmackDown! du 19 juin 2018, Luke Gallows et Karl Anderson obtiennent une revanche pour les ceintures mais échouent une nouvelle fois.

A suivre !!!

Trophés PWI :

ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2019
107ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2018
70ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2017
65ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2016
73ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2015
98ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2014
69ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2013
301ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2012
178ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2011
90ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2010
138ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
106ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008
312ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
389ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006

Wrestling Observer Newsletter :

Worst Gimmick 2012 (Aces & Eights)
Worst Gimmick 2013 (Aces & Eights)

Cauliflower Alley Club :

Aucun

Autres :

Aucun

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z