GOLDBERG

Nom Réel :
William Scott Goldberg
Taille :
1,93M

William Scott Goldberg

Date naissance :
27/12/1966
Poids :
130Kg
Origine : Atlanta, Georgie
Débuts Pro :
1997
Débuts
WWE :
2003
Prise de finition :
The Jackhammer
Gimmicks :
Bill Goldberg, Goldberg
Titres WWE-WWF

World Heavyweight Championship 1 fois

Titres autres promotions :

WCW United-States Heavyweight Championship 2 fois

WCW World Heavyweight Championship 1 fois

WCW World Tag-Team Championship 1 fois
Avec Bret Hart

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Juin 2010) - Reproduction interdite !

Histoire :

William Scott Goldberg est né le 27 Décembre 1966. Il a fait carrière à la WWE et à la WCW et est notamment connu pour sa série de victoires à la WCW, période au cours de laquelle Goldberg était présenté comme imbattable, squashant ses adversaires et popularisant sa catchphrase “Who’s next ?”. Sa série de victoires a été porté à 173, ce qui constitue la plus longue série de victoires dans l’histoire du catch. Ce record est cependant très discutable plus d'infos ici.

Goldberg a été 1 fois World Heavyweight Champion à la WWE et 1 fois à la WCW, étant même le premier à avoir gagné les titres suprêmes de la WCW et de la WWE. Il a aussi gagné 2 fois le titre US et 1 fois les titres par équipe, avec Bret Hart.

Football
Goldberg a joué à l’université pour les Bulldogs de Gérogie, en tant que défenseur. Il a été sélectionné au 11ème tour, à la 302ème place lors de la Draft 1990 de la NFL par les Rams de Los Angeles mais a joué dans une ligue mineure cette année là. Il signe ensuite aux Falcons d’Atlanta (NFL) entre 1992 et 1994, année au cours de laquelle une blessure met fin à sa carrière dans le foot US.

World Championship Wrestling (1997–2001)

1997
Alors que Goldberg travaille en tant que coach sportif à Atlanta, il fait la connaissance des stars de la WCW que sont Sting, Diamond Dallas Page et Lex Luger, qui le présentent au vice-président de la WCW, Eric Bischoff.

Après s’être entraîné à la WCW Power Plant, l’école de la WCW, Goldberg fait ses débuts télévisés et est très vite mis over. Le 22 Septembre 1997, Goldberg bat Hugh Morrus dans son 1er match. Très vite ensuite, une succession de victoires permet à Goldberg de monter en haut de carte en solo. Sa première véritable feud le met aux prises à Steve Mongo McMichael lorsque Goldberg interfère pour faire perdre McMichael dans son match à Halloween Havoc 1997. Il fait ses débuts en pay-per-view à Starrcade où il bat Steve McMichael.

1998
Début 1998, il bat Brad Armstrong à SuperBrawl VIII et Perry Saturn à Spring Stampede dans des matchs très courts. Le 20 Avril 1998, à Nitro, il gagne le titre US de la WCW en s’imposant face à Raven malgré les interventions de son clan, The Flock. 2 jours plus tard, à WCW Thunder, il conserve son titre en vainquant Mike Enos. Goldberg poursuit alors une feud contre Raven et son « Flock ». A Slamboree, cette feud prend fin lorsqu’il défend victorieusement son titre contre Saturn. Il conserve son titre ensuite en prenant le meilleur sur Konnan et Curt Hennig à The Great American Bash.

Alors que Goldberg est bien over en tant que main eventer, il s’impose facilement contre Hollywood Hogan le 6 Juillet 1998 à Nitro pour remporter le WCW World Heavyweight Championship et porter son record à 108 victoires pour 0 défaite. Suite à cette victoire, Goldberg laisse le titre US vacant. Sa première défense du titre Mondial est victorieuse, lors d’un dark match contre Scott Hall. Il commence ensuite une feud contre Curt Hennig pour conserver son titre lors de Bash at the Beach. Lors de Road Wild, Goldberg triomphe lors d’une bataille royale composée de membres de la nWo. Diamond Dallas Page devient ensuite l’aspirant #1 au titre de Goldberg. La feud est réglée lors de Halloween Havoc, lors duquel Goldberg gagne.

A Starrcade, la série de victoires de Goldberg s’arrête à 173 lorsqu’il perd son titre face à Kevin Nash après une intervention de Scott Hall qui attaque le champion avec un taser. Mais Nash se dit mécontent de la façon dont il a remporté le titre et par conséquent un rematch est arrangé. Mais à causes de charges pesant sur Goldberg de la part de Miss Elizabeth (harcèlement, poursuites finalement retirées car il s'agissait d'une ruse de la nWo), Goldberg ne peut s’y présenter et finalement Nash et Hollywood Hogan trompent tout le monde en se réunissant et en donnant le titre à Hogan. Mais finalement, Goldberg parvient sur le ring et s’en prend à toute la nWo avant d’être attaqué par derrière par Lex Luger, qui tourne ainsi heel.

1999
Goldberg se venge en affrontant Scott Hall à Souled Out dans un « Ladder Taser Match ». Goldberg remporte le match en utilisant le taser, suspendu au-dessus du ring. Après le match, Bam Bam Bigelow attaque Goldberg, permettant à Hall de récupérer le taser et de s’en servir sur… Bigelow, puis Goldberg.

A la même époque, la WWF commence à se moquer du personnage de Goldberg en créant celui de Gillberg, éternel jobber habillé comme Goldberg et mimant ses mimiques et son entrée. A Spring Stampede, Goldberg se venge de Nash en le vainquant, malgré une intervention de Lex Luger. Après cette victoire, Goldberg doit affronter Sting à Slamboree 99 mais la rencontre n’a pas lieu car les 2 hommes sont attaqués par les Steiner Brothers et Bret Hart. Peu de temps après, Goldberg prend du repos pour préparer son film Universal Soldier : The Return.

Fin juillet 1999, Megadeath joue son nouveau tube à Nitro et à la fin de la chanson, des pyrothechniques explosent et on entend la voix de Goldberg dire « Je suis de retour ». Goldberg fait ensuite son retour en aidant Sting et Hollywood Hogan face à Kevin Nash, Sid Vicious et Rick Steiner. Les 2 clans s’affrontent souvent pendant l’été et au final, Goldberg squashe le champion TV Rick Steiner, lors d’un non-title match à Road Wild 99.

Goldberg reprend une feud contre Diamond Dallas Page et son clan, The Jersey Triad. La feud se termine par une victoire de Goldberg à Fall Brawl. Après ça, il défie Sid Vicious afin de mettre fin à sa série de victoires. Les 2 s’affrontent à Halloween Havoc, avec le titre US de Sid Vicious en jeu. Goldberg l’emporte, gagnant ainsi son 2ème titre US. Plus tard dans la soirée, Sting bat Hogan pour le titre car celui-ci se couche pour lui. Sting, mécontent de cela, défie quiconque à un match et c’est Goldberg qui relève le challenge puis qui défait le champion, récupérant ainsi le titre Mondial. Mais le lendemain, Sting proteste et dit que le titre n’était en fait pas en jeu. Les officiels approuvent et déclarent le titre vacant.

Un tournoi est organisé pour déterminer le nouveau champion et au 1er tour, Goldberg y affronte Bret Hart et décide de mettre son titre US en jeu. Une interférence de Sid Vicious coûte à Goldberg le match, le titre US et donc sa 2ème défaite officielle à la WCW. Goldberg continue sa rivalité avec Vicious jusqu’à Mayhem, où il bat Vicious dans un « I Quit Match ».

Peu de temps après, il se joint à Bret Hart pour battre Creative Control pour les titres WCW par équipe, qu’ils perdent une semaine plus tard contre les Outsiders (Scott Hall et Kevin Nash). Lors de Starrcade, Goldberg défie Bret Hart pour le titre World Heavyweight. Au cours de ce match, Goldberg délivre un coup de pied brutal à la tête de Hart, qui le blesse très sérieusement au cou, à tel point que Hart n’a lutté ensuite que 3 matchs avant de prendre sa retraite. A la fin de ce match, Hart pose le Sharpshooter sur Goldberg et Roddy Piper arrive pour faire sonner la cloche, dans un remake du Montreal Screwjob.

Le lendemain à Nitro, Bret Hart rend le titre vacant, disant qu’il ne voulait pas gagné de cette façon et accordant à Golderg un rematch. Goldberg perd à nouveau à cause des Outsiders qui le frappent avec des battes de baseball. Dans un retournement de situation, Hart prend également une batte et frappe Goldberg avec pour ensuite faire le tombé victorieux. Après le match, Hall, Nash, Hart et Jeff Jarrett annoncent la reformation de la nWo. Peu de temps après, Goldberg se blesse accidentellement au cours d’une séquence où il poursuit la limousine de la nWo dans le parking. Goldberg devait rebondir sur le pare-brise mais il y est allé trop fort et s’est sérieusement blessé à l’avant bras, ce qui le met alors sur la touche pendant quelques mois.

2000
Goldberg revient à la WCW le 29 Mai 2000 pour s'attaquer à Tank Abbott qui l'appelait et le chambrait depuis un moment. Par la suite, il aide son allié Kevin Nash face à la New Blood. Eric Bischoff le menace alors de l'arrêter s'il continue à aider Nash. Goldberg n'écoute pas l'avertissement et se fait arrêter par les flics après qu'il ait encore aidé Nash. Lors de Great American Bash, Kevin Nash affronte Jeff Jarrett de la New Blood. Quand le clan de la New Blood arrive, Goldberg vient tous les mettre à terre mais il se retourne ensuite contre Kevin Nash, permettant à Jarrett de conserver le titre Mondial. Goldberg devient ainsi heel pour la 1ère fois de sa carrière. La rivalité avec Nash s'intensifie quand Goldberg s'empare du contrat de Scott Hall à la WCW. Goldberg dit alors à Nash que s'il le bat au prochain PPV, alors il lui donnera le contrat de Hall, qui pourra donc revenir à la WCW.

Le match a lieu à Bash At The Beach et vers la fin de celui-ci, Nash est trahi par Scott Steiner, permettant à Goldberg de l'emporter. Ce dernier déchire alors le contrat de Hall. Lors de New Blood Rising, Goldberg doit participer à un « Triangle #1 Contenders Match », contre Nash et Steiner, mais on annonce que Goldberg a eu un accident de moto et donc il ne pourra pas participer. Il arrive quand même tard dans le match, les côtes bandées. Mais en fin de match, Goldberg quitte le ring en insultant Russo, laissant ainsi Nash l'emporter. Cela marque le début d'une feud majeure entre lui et Russo, lequel dit que Goldberg doit apprendre à suivre un script.

Goldberg redevient alors face lorsque lors de Nitro, il creuse une tombe pour Russo et essaie de l'y faire tomber mais est interrompu par la trahison de Bret Hart qui l'attaque avec une pelle, sauvant Russo. Goldberg participe aux War Games 2000 et lors du « 3 Cage Match » pour le titre Mondial, alors qu'il a le meilleur sur le reste des participants, Bret Hart intervient pour lui coûter la victoire, au profit de Nash. Goldberg s'en prend à Bret lors des semaines suivantes mais la retraite de Hart rend la feud sans issue. Goldberg « Feude » ensuite contre Scott Steiner et les 2 hommes s'attaquent en plus aux femmes de leurs adversaires.

A Fall Brawl, ils s'affrontent dans un match sans disqualification et alors que Goldberg semblait l'emporter, Vince Russo arrive et le frappe avec une batte. Cela permet à Steiner de l'emporter, après avoir de nouveau frappé Goldberg avec une barre de fer.

Lors du Nitro suivant, Russo annonce que Goldberg a démissionné, lisant une lettre soi-disant écrite par Goldberg où il dit aux fans de trouver un autre héros. Quelques semaines plus tard, Goldberg revient et Steiner le défie immédiatement pour un match. Ils s'affrontent alors dans une cage et avec l'aide du footballeur Jumbo Elliot, Goldberg porte un « Spear » à Steiner et sort de la cage pour gagner le match. Plus tard lors de cette même soirée, Goldberg écrase Russo contre une cage pendant la bagarre entre Russo et Booker T.

La semaine suivante Russo annonce que Goldberg devra égaler sa série de 173 victoires consécutives ou sinon, il sera viré de la WCW. Au cours des semaines suivantes, Goldberg affronte des adversaires envoyés par Russo, tels Meng, The Harris brothers et Big Vito, chaque match pouvant mettre fin à sa carrière.

Lors de Halloween Havoc 2000, il gagne dans un « Handicap Elimination Match » contre KroniK (Brian Adams et Bryan Clark) alors que sa carrière est toujours en jeu. Il feude ensuite contre Lex Luger, qui clame être celui qui mettra fin à la série de victoires mais aussi à la carrière de Goldberg. Mais c'est bien Goldberg qui remporte leur match à Mayhem. Luger ramène le mentor de Goldberg, Sarge (Dwayne Bruce), pour essayer de prendre un avantage psychologique lors des semaines suivantes. Goldberg est même forcé à combattre Sarge et il le bat pour continuer sa série de victoires.

Goldberg affronte Luger à Starrcade et remporte la victoire. Après ce match, Buff Bagwell, partenaire de Luger, attaque Goldberg et du coup, celui-ci feud ensuite contre Luger et Bagwell, les Totally Buff.

2001
La série de victoires de Goldberg prend fin à Sin quand Goldberg perd un match par équipe sans disqualification avec Sarge, son entraîneur à Power Plant, contre Totally Buff à cause de l'intervention d'un « fan », qui vaporise un spray dans les yeux de Goldberg.

Cette storyline avait pour but de permettre à Goldberg de se faire opérer de l'épaule mais en Mars 2001, la WCW est rachetée par la WWF. Le contrat de Goldberg avec Time Warner (la compagnie de la WCW) courant toujours et Goldberg refusant de négocier, il continue à être payé à rien faire jusqu’en Mai 2002 ce qui en dit long sur le respect qu’a le bonhomme pour le monde du catch..

All Japan Pro Wrestling (2002–2003)
En Avril 2002, Goldberg se blesse à un bras lors d'une course automobile. Il revient sur le ring au Japon en Août 2002, pour la All Japan Pro Wrestling, où il bat Satoshi Kojima et Taiyo Kea. Il bat ensuite Rick Steiner dans un match pour la W1, puis fait équipe avec Keiji Mutoh pour battre KroniK. Son succès au Japon le mène à la WWF, renommée World Wreslting Entertainment (WWE).

World Wrestling Entertainment (2003–2004)

2003
Goldberg signe un contrat d’un an avec la WWE en Mars 2003. Il débute le 31 Mars à Raw, le lendemain de Wrestlemania XIX, en feudant directement contre The Rock, à qui il donne un « Spear ». Leur rivalité s’intensifie lors d’un segment intitulé « Le concert du Rock » au cours duquel The Rock se moque de Goldberg en compagnie de Gillberg. Goldberg remporte cependant son 1er match contre The Rock lors de Backlash, grâce à 3 Spears et 1 Jackhammer. Goldberg bat ensuite 3-Minute Warning pour son premier match à Raw puis il enchaîne la semaine suivante en battant Christian dans un match en cage.

La feud suivante de Goldberg le met aux prises à Chris Jericho. Pendant le Highlight Reel de Jericho, il se plaint que personne ne veut de lui à la WWE. Le 12 mai à Raw, quelqu’un essaie de renverser Goldberg avec une limousine. Une semaine plus tard, le Co-General Manager Stone Cold Steve Austin mène l’enquête pour savoir qui était le conducteur et pendant celle-ci, Lance Storm avoue être le coupable. Austin le fait alors affronter Goldberg dans un match que ce dernier remporte. Après le match, Goldberg force Storm à avouer que Jericho était derrière tout cela.

Le 26 Mai, Goldberg est de nouveau l’invité du « Highlight Reel ». Jericho y exprime sa jalousie envers le succès de Goldberg à la WCW et il le défie pour un match. Goldberg remporte leur confrontation lors de Bad Blood.
Goldberg se lance ensuite à la conquête du titre Mondial de Triple H et il participe à l’Elimination Chamber pour le titre à Summerslam. Après avoir éliminé Randy Orton, Shawn Michaels et Chris Jericho, il est battu par Triple H grâce à l’intervention de Ric Flair qui lance une sledgehammer à Triple H qui ne s’est alors pas fait prié pour attaquer Goldberg avec et ainsi conserver son titre.

Goldberg n’avait pas dit son dernier mot puisqu’à Unforgiven, il bat Triple H pour devenir le nouveau champion World Heavyweight dans un match où il avait mis sa carrière en jeu. Le lendemain, il conserve son titre en vainquant Chris Jericho. Une semaine plus tard, Triple H met à prix la tête de Goldberg, offrant 100 000 $ à quiconque mettant Goldberg sur la touche. Steven Richards, Mark Henry, La Résistance et Tommy Dreamer échouent tous mais le 20 Octobre, alors que Goldberg défend son titre Mondial contre Shawn Michaels, Batista intervient et blesse Goldberg à la cheville en l’attaquant avec une chaise. Furieux, Goldberg demande un match contre Batista. Lors de celui-ci, Triple H intervient mais Goldberg s’en sort en lui portant un « Spear » puis en attaquant Batista avec une « sledgehammer ».

Aux Survivor Series, Goldberg conserve son titre contre Triple H malgré l’intervention de Batista. Le 17 Novembre à Raw, il est battu dans un « Handicap Match » contre Triple H, Randy Orton et Batista après avoir subi un RKO, une Batista Bomb puis un Pedigree. Après le match, Kane arrive pour aider Goldberg contre l’assaut d’Evolution mais finalement, il se tourne contre Goldberg et lui porte un Chokeslam.

La semaine suivante, Kane réitère son attaque envers Goldberg alors qu’il défend son titre contre Triple H. Kane déclare alors vouloir affronter Goldberg pour son titre Mondial. Le General Manager de Raw, Eric Bischoff annonce alors que Goldberg défendra son titre contre Kane et Triple H dans un Triple Threat Match lors d’Armageddon.

Avant ce pay per view, le 8 Décembre, Goldberg affronte Kane dans un « Lumberjack Match » qui se termine en disqualification quand Evolution et Mark Henry attaquent Goldberg. A Armageddon, Goldberg perd son titre au profit de Triple H après avoir subi un Chokeslam de Kane et suite à une intervention d’Evolution.

2004
Lors du Royal Rumble 2004, il croise le chemin du champion WWE Brock Lesnar lorsque ce dernier l’interrompt au cours d’une interview. Puis, lors du Royal Rumble Match, alors que Goldberg est en pleine domination, Lesnar arrive pour lui porter un F5. Alors qu’il avait les yeux rivés sur Lesnar, Goldberg est finalement éliminé par Kurt Angle. Goldberg promettait de se venger de Lesnar et après avoir battu Mark Henry et Jonathan Coachman dans un match sans disqualification, il clame que Lesnar est sa prochaine victime.

Le 2 Février, Steve Austin donne une place au 1er rang à Goldberg pour assister à No Way Out. Le General Manager de Smackdown, Paul Heyman, ainsi que Vince McMahon, essaient alors de dissuader Goldberg de son désir de vengeance mais du coup, Goldberg porte un Spear à Heyman mais aussi à Austin alors qu’il visait McMahon. Goldberg assiste à No Way Out au 1er rang et après quelques insultes de Lesnar, il entre sur le ring et lui porte un « Jackhammer » avant d’être escorté hors de l’arène par la sécurité. Pendant le « Main Event » entre Lesnar et Eddie Guerrero, Goldberg revient et au final Eddie Guerrero bat Lesnar pour devenir le nouveau champion WWE.

Ceci mène Lesnar et Goldberg à un match à Wrestlemania XX, arbitré par Stone Cold Steve Austin. Tous les fans savaient que ce match était le dernier pour les 2 hommes et du coup, des huées se faisaient entendre tout au long du match. Après la victoire de Goldberg sur Lesnar, les 2 hommes reçoivent un Stunner par Stone Cold. Une semaine plus tard, le contrat de Goldberg expire et n’est pas renouvelé, mettant fin à sa carrière à la WWE.

Trophés PWI :

75ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003

1ère place au PWI Rookie of the Year en 1998

2ème place au PWI Most Popular Wrestler en 1998
3ème place au PWI Most Popular Wrestler en 1999
4ème place au PWI Most Popular Wrestler en 2000

1ère place au PWI Most Inspirational Wrestler en 1998

3ème place au PWI Match of the Year en 1998 (Goldberg vs. Hollywood Hogan)

2ème place au PWI Wrestler of the Year en 1998

2ème place au PWI Comeback of the Year en 2003

48ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
39ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
9ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1999
2ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1998

Wrestling Observer Newsletter Awards :

Rookie of the Year en 1998

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z