JAKE "THE SNAKE" ROBERTS

Nom Réel :
Aurelian Smith Jr.
Taille :
1,98M

Aurelian Smith Jr.

Date naissance :
30/05/1955
Poids :
114Kg
Origine : Stone Mountaines, Georgie
Débuts Pro :
1975
Débuts
WWE :
1986
Prise de finition :
The DDT
Gimmicks :

Jake Roberts, The Snake, Fred Platt, Jake Smith Jr., El Diablo, The Texan

Titres WWE-WWF

Million Dollars Champion (1)

Titres autres promotions :


AWN World Heavyweight Champion 1 fois

AWF Puerto Rican Heavyweight Champion 1 fois


BBOW Heavyweight Championship 1 fois

NWA National Television Championship 1 fois
NWA Georgia World Television Championship 2 fois

Mid-South North American Heavyweight Champion 2 fois
Mid-South Louisiana Heavyweight Champion 1 fois
Mid-South Television Champion 1 fois

NWA Mid-Atlantic Tag-Team Champion 1 fois
Avec Jay Youngblood

SMW Heavyweight Champion 1 fois

Stampede Wrestling North American Heavyweight Champion 1 fois

WCCW Television Champion 1 fois
WCCW Six Man Tag-Team Champion 1 fois
Avec Chris Adams et Gino Hernandez

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Juin 2016) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Histoire :

Aurelian Smith, Jr. est né le 30 mai 1955 et est connu sur les rings de catch sous le nom de Jake "The Snake" Roberts. Il est le fils de l’ancien lutteur pro, Aurelian "Grizzly" Smith. Il est le demi-frère de Sam Houston et Rockin' Robin.

Roberts est surtout connu pour ses 2 passages à la WWE, World Wrestling Federation, le premier de 1986 à 1992 et le second de 1996 à 1997. Il a aussi lutté à la World Championship Wrestling en 1992 et au Mexique pour le compte de la AAA (Asistencia Asesoría y Administración) entre 1993 et 1994 et en 1997.

Tout au long de sa carrière, il fût reconnu pour ses “promos” son charisme “noir” et son sens de la psychologie dans ses matches. Il est reconnu pour avoir inventé la prise du « DDT », pour avoir entraîné des lutteurs tels que Diamond Dallas Page et Raven ou d’avoir enseigné la psychologie du ring à des futures stars telles que Steve Austin et l’Undertaker.

Jake Roberts fût l’un des personnages “vedette” du documentaire de 1999, « Beyond The Mat ».

Début de sa carrière dans le catch :

Jake a essentiellement lutté pour le compte de la Mid-South Wrestling, National Wrestling Alliance et la World Class Championship Wrestling au début de sa carrière.

Il commençait sa carrière en 1974 en Louisiane, en tant qu’arbitre puis lutteur, se faisant un « nom » à la Mid-South Wrestling et la Georgia Championship Wrestling.

Il bat Bill Ash lors de son 1er match pro le 13 Mai 1975 à Bâton Rouge, Louisiane. Il luttera ensuite essentiellement au Canada et au Japon.

Le 24 Juillet 1978, avec Don Leo Jonathan, ils perdaient en finale du tournoi pour le titre NWA Canadian Tag-Team, face à Texas Outlaw et Iron Sheik à Vancouver, British Colombia.

Le 6 Avril 1979, il remportait le titre Stampede North American Heavyweight en battant Big Daddy Ritter (A/k/a Junkyard Dog) à Calgary, Canada et mettait fin à 6 mois de règne de ce dernier. Les 2 s’affrontent dans le tout 1er match de l’échelle en Juillet 1979. Match que l’on peut d’ailleurs voir sur le DVD « Ladder Match ». Il conservera cette ceinture jusqu’en Août de la même année et pour la reperdre face au même Big Daddy Ritter.

A la fin de l’année 1979, début 1980, il se casse les 2 avants bras, mais parviendra à se remettre de cette blessure.

Après son passage à la Stampede Wrestling de Stu Hart, Roberts rejoignait la Mid-South Wrestling de Bill Watts puis ou il se retrouvait sous l’aile de Mr. Wrestling II.

Courant 1980, il battait Johnny Mantell (qui remplaçait son frère Ken), pour le titre Louisiana Heavyweight. Il perd la ceinture face à Ernie Ladd le 16 Janvier 1981 à Shreveport, Louisiane. Lors de ce combat, Jake se blessait à l’épaule et dû être écarté des rings un moment.

Lors du show “Mid-South Superdome Extravaganza”, le 18 Avril 1981, Jake Roberts et Jimmy Garvin sont éliminés du tournoi pour le titre Mid-South Tag-Team face à The Grappler et The Super Destroyer.

Le 31 Mai 1981, Jake remplaçait Paul Orndorff à la dernière minute et battait The Grappler pour le titre Mid-South North American Heavyweight à Shreveport, Louisiane. Le 4 Juillet 1981, lors du show “Mid-South Superdome Extravaganza” à la Nouvelle Orléans, il perd ce titre face à Paul Orndorff.

En 1981, avec Jay Youngblood, il a soi-disant remporté le titre NWA Mid-Atlantic Tag-Team, mais impossible de savoir contre qui, ceci n’étant pas dans les « historiques de changements » de ce titre…

En 1982, Jake rejoignait la Championship Wrestling from Florida. Il rentrait alors dans le clan de Kevin Sullivan, la faction « Heel » de The Army of Darkness. Sullivan jouait le rôle d’être possédé par Satan. Cette faction comprendra entre autre : 'Superstar' Billy Graham, Dirty Dick Slater, Jesse Barr, Black Bart, Angelo Mosca, Roddy Piper, Mark Lewin dans le rôle de Purple Haze, Bob Roop dans le rôle de Maya Singh, Jim Duggan, Jake « The Snake » Roberts, Ron Bass, Rick Rude, Mike Davis « The Dream », One Man Gang et The Zambaui Express. Ils furent managés par Sir Oliver Humperdink, Percy Pringle (Paul Bearer), Gary Hart et « Gentleman » Jim Holiday.

Durant le noël 1982, dans un « Loser Leaves Town Match », alors que Sullivan affrontait Rhodes, Jake Roberts, habillé en père noël, intervenait dans le combat et coûtait le match à Dusty Rhodes. Pour le remercier, Kevin voulait donner le titre N.W.A. Southern Heavyweight, mais la ceinture sera déclarée vacante et remise en jeu dans un tournoi.

Il « feud » avec Barry Windham et les 2 s’affronteront notamment dans des « Street Brawl » violents. Même s’il est « Heel », Jake obtiendra des matchs de championnat pour le titre NWA face à Ric Flair… Matchs qu’il ne parviendra pas à remporter.

Le rejoins la Mid-Atlantic ou il sera managé par Paul Jones. Il luttera aussi bien en solo qu’en équipe. Il aura pour partenaires Gene Anderson et Dory Funk Jr. Il aura alors une rivalité avec Ricky Steamboat.

C’est à la National Wrestling Alliance (pour le compte de la Georgia Championship Wrestling), fin 1983, que Jake Roberts rejoindra la faction “Heel” de Paul Ellering, “The Legion of Doom” (faction composée, entre-autre, des Road Warriors The Spoiler, Buzz Sawyer, Iron Sheik, Luke Graham, The Sheik, Killer Karl Krup, King Kong Bundy et même Arn Anderson en 1983). A ce moment là, il « feud » avec Ron Garvin pour le titre NWA World Television Championship.

Le 6 Novembre 1983, à Atlanta, Géorgie, Jake Roberts battait Ronnie Garvin pour le titre NWA National Television.

Le 4 Mars 1984, cette ceinture sera renommée NWA Television Title, et Jake Roberts sera reconnu comme le 1er champion… A ce moment là dans leur “Feud”, Jake Roberts refusait de donner un match retour à Garvin. Pour que ce dernier puisse obtenir sa revanche, Paul Ellering, alors manager de la faction « Legion Of Doom », demandait au challenger de leur payer 34 000 $ pour obtenir le match retour. Le 7 Avril 1984, Ronnie Garvin battait Jake Roberts et récupérait le titre NWA Television à Baltimore, Maryland.

Le 17 Juin 1984, à Atlanta, Jake Roberts récupérait son bien face à Garvin. La ceinture lui fût immédiatement retirée car il avait utilisé un objet illégal pour remporter le match. Un match retour fût alors organisé à Atlanta, le 1er Juillet. Ronnie remportait le match et la ceinture vacante grâce à un décompte…

Après cette désillusion, Jake Roberts rejoignait les rangs de la World Class Championship Wrestling (WCCW) durant la 2ème moitié de 1984. Jake s’associait immédiatement avec Gino Hernandez, pour former un partenariat talentueux complété par la valet, Andrea “The Lady Giant" (Nickla Roberts). Cette dernière sera aussi connue sous le nom de "The Perfect 10", Baby Doll à la Jim Crockett Promotions et deviendra la belle sœur de Jake.

Le 13 Août 1984, à Ft. Worth, Texas, Jake Roberts battait Chris Adams pour remporter le titre TV de la WCCW. Il ne conservera le titre que 3 semaines pour le reperdre le 3 Septembre, face à Adams et toujours à Fort Worth…

Le 28 Septembre 1984, durant un match ou Jake Roberts et Gino Hernandez affrontaient Kevin Von Erich et Chris Adams. Une intervention du manager, Stella Mae French, coûtait le combat à Adams et Von Erich alors que Gino réalisait le tombé sur Chris. Alors que Kevin attaquait Gary Hart (qui s’en prenait à Stella Mae), il se prenait le “Super Kick” de Chris Adams. Ceci débutait une des plus grosses « Feuds » des années 1984-85.

Chris Adams (maintenant managé par Gary Hart) faisait équipe avec Roberts et Hernandez et remportaient le titre WCCW Six Man Tag-Team face à Kerry et Mike Von Erich avec "Fantastic" Bobby Fulton (qui remplaçait Kevin Von Erich blessé) le 27 Octobre 1984 au Cotton Bowl.

Le trio conserveront les ceintures jusqu’au 31 Décembre 1984 quand ils les reperdent face aux frères Von Erich à Fort Worth, Texas. Roberts quittera la World Class peu de temps après. Malgré le fait qu’il a été impliqué dans les débuts de la légendaire « Feud » des Von Erich contre le Dynamic Duo, Jake fût malheureusement sous-utilisé durant son passage de la WCCW.

Roberts retourne alors à la Mid-South Wrestling en début d’année 1985, jusqu’en Février 1986. Il s’associe alors à Nord The Barbarian (a/k/a The Berzerker) et « Feud » contre Ted DiBiase et Steve Williams. Ces derniers étaient les champions Tag-Team Mid-South. Alors que Jake et Nord The Barbarian avaient une chance pour le titre, Ted se sauvait du ring peut de temps après le début du combat.

Le 10 Août 1985, lors du show “Mid-South Superdome Extravaganza”, Jake Roberts et Nord The Barbarian perdaient un “Steel Cage Match” face aux champions Tag-Team de la Mid-South, Ted DiBiase et Steve Williams.

Plus tard, Jake « Feudait » en solo face à Ted et commençait à recevoir les encouragements du public. Ceci ne plaisait naturellement pas à Nord The Barbarian. Ce dernier rejoignait Humongous, Oliver Humperdink et The Nightmare pour s’attaquer à Jake dans un match ou ce dernier démasquait The Nightmare…

Jake affrontait Humongous dans un match ou il y mettait beaucoup de courage au Superdome pour le Thanksgiving 1985, sans pouvoir pour autant remporter le combat. Le 28 Novembre 1985, lors du show “Mid-South Superdome Extravaganza”, Jake Roberts battait Lord Humongous par disqualification.

Il terminera son passage à la Mid-South dans une « Feud » face à Dick Slater. Le 1er Janvier 1986, Jake Roberts battait Dick Slater en finale du tournoi pour remporter le titre Mid-South Television. Il perd cette ceinture le 28 Février 1986 face au même Dick Slater.

Le 31 Janvier 1986, Jake Roberts affrontait Dick Slater à Houston, Texas pour le titre North American Heavyweight. Le titre sera retiré à Slater. Le 14 Février, Jake battait ce dernier et remportait pour la seconde fois cette ceinture… Le 23 Février 1986, à Oklahoma City, Oklahoma, Dick Slater récupérait son titre…

Peu de temps après cette dernière défaite, Jake signe un contrat avec la World Wrestling Federation.

World Wrestling Federation

1986-1988

Jake signait un contrat avec la World Wrestling Federation (WWF) en Mars 1986. Il devenait rapidement un des compétiteurs les plus redouté de la fédération. C’est là qu’il commençait à apporter avec lui sur le ring un python prénommé Damian qu’il transportait dans un sac (plusieurs serpents ont tenus le rôle de Damien à travers les années). Après en avoir terminé avec ses adversaires avec son « DDT », Roberts ouvrait son sac et libérait le serpent qu’il déposé sur le corps inerte de ses victimes.

A la WWF, Jake Roberts avait un segment d’interview appelé le « The Snake Pit ». Malheureusement pour lui, Jake n’aura jamais de réelles chances face au champion de la WWF, Hulk Hogan. Beaucoup pensent d’ailleurs que ce dernier était inquiet de la popularité sans cesse croissante de Roberts et faisait abandonner l’idée d’une histoire avec "The Snake", convainquant le management de la WWF que ceci pourrait nuire à sa propre popularité.

Le 5 Avril 1986, lors du PPV WWF WrestleMania II, Jake Roberts battait George Wells.

Sa première grosse « feud »Roberts au sein de la WWF sera contre Ricky "The Dragon" Steamboat. Peu de fans de la WWF savaient qu’ils avaient été partenaires et rivaux au lors de leurs passages à la National Wrestling Alliance. Cette “Feud” débutait lors d’un épisode du “Saturday Night's Main Event” le 2 Mai 1986. Jake Roberts portrait un “DDT” sur Steamboat à même le sol, devant la femme de ce dernier, Bonnie. Roberts allait alors si loin qu’il déposait Damian sur la bouche de Steamboat.

Plus tard, Jake déclarait qu’il avait initialement été contre cet “Angle”, par peur de blesser sérieusement, voir tuer Steamboat. Alors que Vince McMahon et le “Booker”, George Scott étaient résolus à ce qu’il porte le “DDT” à même le sol, Jake refusait jusqu’au moment ou Steamboat lui affirmait qu’il pourrait se protéger de toutes éventuelles blessures. Lors de cet « Angle », Steamboat tombait inconscient et subissait une commotion suite à la force du coup.

Après que Steamboat n’ait se remettre de cette blessure, la “feud” reprenait et ce dernier se présentait dorénavant avec un "Dragon de Komodo" (un petit alligator) comme son "animal" afin de combattre les effets psychologiques du reptile de Roberts. La “feud” se poursuivait et Steamboat y remportait la plupart des matchs, dont, notamment un “Snake Pit Match” (qui est en fait un « No-DQ Match ») lors du show « The Big Event » à Toronto et un match retour lors du Saturday Night's Main Event en Octobre 1986.

Depuis que cette rivalité c’est terminée, les 2 hommes ont montrés un énorme respect l’un pour l’autre, déclarant que cette « Feud » était la favorite de leur carrière pour chacun d’eux. Alors qu’on le questionnait au sujet du "Dragon" dans une interview, Jake Roberts déclarait : "Steamboat était un grand lutteur, mais surtout un meilleur homme !"

Un des moments les plus mémorables de sa carrière fût quand il eut Alice Cooper dans son coin à WrestleMania III en 1987. L’adversaire de Jake ce soir là, The Honky Tonk Man, l’avait brutalement attaqué et frappe avec sa guitare lors d’une interview à un Snake Pit, faisant passer Roberts du côté des « Babyfaces ». En réalité, la guitare du Honky Tonk Man avait réellement blessé Jake au cou. Ce cou avait été porté avec une vraie guitare, pas un instrument « pré-cassé » ce qui causait une vraie blessure. Suite à cette blessure, Jake commençait à utiliser des antidouleurs (pain killers) ce qui deviendra plus tard une addiction dans sa vie. Le Honky Tonk Man a toujours prétendu qu’il n’avait jamais réellement blessé Jake, mais une vidéo de l’incident (que l’on peut voir sur le DVD Jake's "Pick Your Poison") semble prouver le contraire. Alors que Jake allait porter son “DDT”, le manager du Honky Tonk Man, Jimmy Hart intervenait. Le Honky Tonk Man portrait alors un “Roll-Up” sur Roberts en utilisant les cordes et remportait ainsi la victoire. Après le match, Alice Cooper montait sur le ring et se servait du python, Damian pour « attaquer » Jimmy Hart.

Une de ses “Feuds” les plus connues fût contre "Ravishing" Rick Rude, qui jouait alors le rôle ou il sélectionnait une femme parmi les spectateurs pour le donner un baiser après le chacun de ses matchs. Rude choisissait alors par inadvertance la vraie femme de Jake, Cheryl, qui refusait le baiser. Jake venait alors au secours de sa femme qui avait giflé Rude assez durement.

Les 2 hommes s’affrontaient dans le tournoi pour le titre de la WWF vacant à WrestleMania 4. Ils ne parvenaient pas à avoir le dessus l’un sur l’autre et le match se terminait par un nul, après le dépassement du temps limite. Ils étaient alors tout les 2 éliminés du tournoi.

Le 31 Juillet 1988, lors du show WWF Wrestlefest '88, Jake affrontait de nouveau Rick Rude. Le combat se terminait par un double décompte… Jake battait Hercules lors du PPV Summerslam '88 le 29 Août 1988. Le même soir, Jake intervenait dans le match entre Rude et Junk Yard Dog, causant la disqualification de ce dernier…

Après ceci, lors d’un show, Rick Rude portrait un pantalon avec le visage de Mme Roberts, dessus, ce qui irritait particulièrement Jake.

Le 24 Octobre 1988, Jake Roberts, accompagné de sa femme, battait Rick Rude avec le “DDT”. Après le combat, Roberts relevait Rude, permettant à Cheryl de le gifler à 2 reprises. Dans ce combat, les participants ne pouvaient que réaliser le tombé qu’après avoir porté leurs propres prises de finition.

Lors du WWF Saturday Night's Main Event #17, le 29 Octobre 1988, Jake Roberts battait Rick Rude par disqualification alors que Bobby Heenan (Manager de Rude) intervenait sur le ring au moment ou Roberts commençait à retirer le pantalon de Rude après avoir porté un “DDT”. Après le combat, André The Giant se présentait sur le ring et en dégageait Roberts. Alors qu’il regardait comment allaient Rude et Heenan, Roberts sortait Damian ce qui apeurait André. Jake posait alors le serpent sur le Géant qui tombait dans les vapes.

Leur dernier affrontement dans un PPV eut lieu lors des WWF Survivor Series 1988, le 24 Novembre, quand Jake Roberts s’associait à Jim Duggan, Tito Santana, Scott Casey et Ken Patera pour affronter André The Giant, Rick Rude, Dino Bravo, Harley Race et Mr. Perfect dans un match de type « Survivor Series ». Jake Roberts en éliminait Rude justement avec un “DDT”. Il perdait le match, dernier de son équipe, suite à un “Headbutt” d’André et un tombé de Mr. Perfect… Mr. Perfect et Dino Bravo étaient les 2 seuls survivants.

1989-1990

Suite à ceci, Jake engageait une « Feud » avec André The Giant. L’histoire disait qu’André avait affreusement peur des serpents. Ce que Jake Roberts montrait au monde entier lors d’un Saturday Night's Main Event quand il sortait son serpent, Damien, à la vue d’André qui avait alors (pour l’histoire) une mini crise cardiaque. Durant les semaines qui suivaient, Jake « The Snake » Roberts venait régulièrement aux abords du ring avec son sac pendant les matchs d’André. Ce dernier fuyait à chaque fois quand il comprenait ce que contenait le fameux sac. Tout au long de leur « Feud » dont le point culminant était lors de WrestleMania V, Jake Roberts utilisait constamment Damien afin de remporter un avantage psychologique sur un André plus puissant physiquement que lui.
A WrestleMania, Jake remportait la victoire par disqualification quand André s’attaquait à l’arbitre spécial, Big John Studd.

Peu de temps après la fin de sa « Feud » avec André, il en débutait une nouvelle avec le "Million Dollar Man", Ted DiBiase. Ce fût à ce moment là que ses problèmes de blessures étaient publiquement reconnus… DiBiase l’attaquait après que ce dernier n’ait battu son “garde du corps”, Virgil lors de l’émission WWF Superstars of Wrestling. Pendant cette attaque, Roberts était "blessé" par DiBiase afin qu’il puisse obtenir le temps nécessaire pour une opération chirurgicale pour qu’il puisse se remettre de ses blessures. A son retour, Jake Roberts reprenait naturellement sa “Feud” avec DiBiase de la fin 1989 à la 1ere moitié de 1990. A un moment, Roberts volait la ceinture “Million Dollar” de Dibiase, planquant la ceinture dans le sac ou était enfermé Damian... Le point culminant de leur “Feud” eut lieu lors de WrestleMania VI, ou le titre de Million Dollar était en jeu. Ted DiBiase remportait la victoire par décompte et récupérait ainsi son « titre ». Après le match, Roberts, pour le plus grand plaisir des fans du SkyDome de Toronto, se vengeait contre DiBiase et Virgil et leur rendait leur monnaie de sa pièce.

D'avril à Juillet 1990, il « Feud » face à Bad News Brown. Ce dernier était sur sa fin de carrière à la WWF et perdait tous ses affrontements. Jake remportera une dernière fois son combat lors du SummerSlam 1990, le 27 Août 1990 par DQ. Ce sera le dernier match de Bad News Brown à la WWF...

Durant l’été 1990, Jake Roberts “Feud” avec le “Model" Rick Martel jusqu’au début de 1991. En effet, Martel avait rendu “aveugle” Jake en l’ayant aspergé le visage avec son eau de Cologne, « Arrogance ». Roberts allait jusqu’à porter des lentilles blanches pour justifier de son aveuglement. Après plusieurs mois de rivalité, la “feud” culminait dans leur match de WrestleMania VII, ou les 2 hommes étaient cagoulés, yeux bandés. Le match se terminait quand Roberts portrait un “DDT” pour la victoire.

1991-1992

Durant les mois qui suivaient, Jake "The Snake" Roberts entrait en “feud” avec Earthquake, ou l’on jouait sur le fait qu’Earthquake avait peur du serpent de Jake, Damian.

Lors de l'émission "Superstars" du 27 Avril, Jake "The Snake" Roberts battait Earthquake par disqualification quand Jimmy Hart montait sur le ring pour s'en prendre à Earl Hebner pendant que Jake Roberts était prisonnier des cordes. Ceci permettait à Earthquake de porter par 2 fois son "Sit-Down Splash" sur le sac contenant le serpent de Roberts. Après le combat, Jake Roberts se jetait sur le sac pour y découvrir son serpent mort ! Lors de Wrestling Challenge, début Mai, Earthquake battait Jake "The Snake" Roberts par disqualification quand Jake s'emparait de "Lucifer" et le sortait de son sac pour éviter qu'il ne subisse le même sors que son "petit" frère... Le 12 Mai 1991 à l'émission Wrestling Challenge, Jake Roberts était l'invité du "Barber Shop" ou il présentait officiellement "Lucifer" son nouveau "grand" serpent qui l'aiderait à contrer Earthquake.

Lors de l'émission "Prime Time Wrestling"du 27 Mai 1991, The Barbarian battait Jake "The Snake" Roberts par "count-out" quand Jake Roberts chassait Earthquake du ring quand ce dernier apparaissait aux abords du ring après que Jake ait porté son DDT sur Barbarian.

A la 2ème moitié de 1991, Jake Roberts repassait du côté des « Heels ». Il participait à la “Feud” entre l’Ultimate Warrior et l’Undertaker. Un “Angle” entre Roberts et le Warrior était alors mis en place ou Jake devait apprendre le côté ténébreux qui lui permettrait de battre son adversaire. Pour cela, le Warrior devait passer 3 tests sous l’autorité de Roberts qui étaient montré à la TV durant les semaines suivantes. Le 1er test était de se retrouver renfermé dans un cercueil, ceci répétant l’incident qui c’était produit lors du « Funeral Parlor », segment d’interview alors tenu par le manager de l’Undertaker, Paul Bearer, quelques mois auparavant. Le second test voyait Roberts "enterrer" le Warrior vivant. Le 3ème et dernier test voyait le Warrior entrer dans une pièce remplie de serpent… Le Warrior devait la traverser pour y trouver “la réponse” dissimulée dans un coffre au milieu de la salle. Quand le Warrior ouvrait le coffre, il y découvrait un Cobra Royal, qui “pour de faux”, le mordait au visage. Alors que le Warrior se retrouvait "affaiblit" par les effets de la morsure du cobra, Jake Roberts était rejoint par The Undertaker et Paul Bearer, révélant ainsi que les 3 étaient de connivence et Roberts déclarant au Warrior "Ne jamais croire un serpent...". Cette “Feud” fût malheureusement vite abandonnée quand l’Ultimate Warrior était viré par la WWF le soir de SummerSlam.

Après ceci, Jake Roberts débutait une “Feud” intense contre Randy Savage alors que Jake interrompait le mariage de ce dernier avec Miss Elizabeth. Lors de la réception du mariage, Jake mettait un serpent dans l’un des cadeaux fait aux jeunes mariés après le SummerSlam 1991. Jake Roberts et l'Undertaker frappaient Macho Man par derrière et tentaient de faire mordre Elizabeth par le serpent... Sid Justice venait à la rescousse de la jeune femme et se débarrassait de l'Undertaker et Roberts.

Le 23 Novembre 1991, Jake "The Snake" Roberts battait le "jobber" Bob Werner avec son DDT. A l'issue du match, Roberts s'emparait du micro et s'adressait verbalement à Randy Savage qui faisait les commentaires... Roberts faisait prisonnier Randy Savage dans les cordes et le frappait violement. Jake prenait alors un Cobra Royal et lui faisait mordre le bras de son ennemi. Roberts était expulsé par les officiels alors que Savage, sous l'effet du poison, délirait, frappant dans le vide... Miss Elizabeth et Roddy Piper venaient aider Savage. Si on en croit le DVD de Jake “Pick Your Poison”, lors de cette “attaque”, il eut du mal à faire lâcher le serpent de sa morsure. Le segment durait alors plus longtemps et on voyait clairement le sang de Randy. Chose ironique, le serpent qui avait été rendu non dangereux, mourrait après l’incident à cause d’une réaction toxique (Savage en rigolera plus tard dans des « Shoots Interviews » en disant que le serpent avait reçu son venin).

Le président de la WWF, Jack Tunney réintégrait Randy Savage, qui avait perdu un “Retirement Match” face à l’Ultimate Warrior plus tôt dans l’année à WrestleMania VII. Savage retrouvait alors son statut de lutteur actif pour pouvoir obtenir sa revanche sur cette attaque. Pour expliquer l’absence du cobra, Tunney "interdisait" Roberts d’apporter tous serpent sur le ring.

Dès le début du Pay-per-view des Survivor Series 1991, le président de la WWF, Jack Tunney déclarait que Randy Savage n'était pas en mesure de combattre dans son match suite aux morsures du Cobra Royal dont il avait été victimes quelques jours plus tôt. Tunney retirait Jake Roberts de ce même combat et annonçait que les 2 hommes s'affronteraient lors du show "Tuesday In Texas" de San Antonio qui avait lieu le jeudi suivant.

Cette rencontre eut lieu le 3 Décembre 1991 et Randy Savage battait Jake "The Snake" Roberts avec un "flying elbowsmash". Après le match, Roberts portait plusieurs DDT sur Savage et frappait Miss Elizabeth avant que le Président de la WWF, Jack Tunney et d'autres officiels ne viennent à leur secours.

Cette “Feud” continuera jusqu’au début de l’année 1992. Randy Savage éliminait Jake Roberts du Royal Rumble 92. La “Feud” se terminait le 8 Février 1992, lors du "WWF Saturday Nights Main Event". Randy Savage battait Jake "The Snake" Roberts suite à son "flying elbowsmash". Après le combat, Randy Savage portait un second "flying elbowsmash" et se préparait pour un 3ème quand les officiels remmenaient Jake Roberts en backstage. Alors que l'on voyait Miss Elizabeth se pointer sur le ring pour célébrer la victoire avec Savage, on découvrait plus tard que Jake Roberts avait tenté de la frapper avec une chaise en acier quand elle se trouvait en backstage et que seul l'Undertaker avait pu empêcher Roberts de faire ça !

Peu de temps après, Jake se retournait contre l’Undertaker qui devenait « Babyface ». Lors de l'émission "Superstars" du 29 Février 1992, Jake "The Snake" Roberts était l'invité du Funeral Parlor ou il attaquait The Undertaker, bloquant son bras dans le cercueil, le frappant avec des coups de chaises et portant son DDT sur Paul Bearer.

A WrestleMania VIII, Roberts perdait son combat et quittait la WWF peu de temps après ça, reprochant au président de la WWF, Vince McMahon, de ne pas lui avoir offert une place dans l’équipe de « Scripteurs » malgré des promesses faites initialement par ce dernier.

Alors que Pat Patterson quittait son poste de scripteur, Vince décidait que sans manquer de respect pour Patterson, le poste serait laissé vacant. Jake pensait alors qu’on lui avait menti, mais aussi trahi. En réponse, Jake menaçait de ne pas se présenter à WrestleMania VIII si l’on ne lui donnait pas une libération de contrat.

World Championship Wrestling

Jake rejoignait la World Championship Wrestling pour lutter auprès de son père, Grizzly Smith, et s’alignait avec The Barbarian et Cactus Jack pour « Feud » contre Sting et Nikita Koloff. Mais, avant qu’il ne puisse officiellement rejoindre la WCW, il devait attendre 90 jours. On apprendra, qu’initialement, Jake avait signé un contrat très lucratif sous la direction de Kip Allen Frey, qui était le président de la WCW à ce moment là. Mais, au bout du 87ème jour, Frey quittait la promotion et était remplacé par Bill Watts avec qui Jake avait un différent depuis leur précédente association à la Mid-South Wrestling. Immédiatement, Jake estimait qu’au lieu de faire 3,25 millions de dollars par an, il redescendait à 200 000 $ !

Son seul et unique match en pay-per-view WCW sera contre Sting lors du Halloween Havoc 1992. Leur combat était déterminé par le système du “Spin the Wheel” qui décidait de la stipulation du combat. Alors qu’il y avait plusieurs types de matchs sur la roue, cette dernière n’était pas “truquée”, elle tombait sur la pire option, le « Coal Miner's Glove Match ». Il fallait attraper un gant qui était en haut d’un poteau. Durant le combat, Cactus Jake se présentait auprès du match, donnait un sac avec un serpent et un gant à Jake. Sting qui redescendait du poteau avec le gant original, frappait Jake par derrière et remportait la victoire alors que ce dernier se faisait mordre par son serpent… Jake quittait rapidement la WCW après cette défaite.

Premier passage à la AAA

Jake débutait à la promotion Mexicaine, Asistencia Asesoría y Administración en Avril 1993. Il y causait la défaite de Konnan dans un « Career Vs. Career Match » lors du 1er épisode de Triplemania. Cette « Feud » se terminera en 1994 au Triplemania II ou Konnan battait Roberts dans un « Hair Vs. Hair Match ».

Smoking Montain Wrestling

Jake Roberts rejoignait le territoire de développement de la WWF en 1994. Il battait Dirty White Boy pour le titre Smoky Mountain Wrestling Heavyweight le 2 Mai 1994 à Knoxville, Tennessee. Il conservera cette ceinture jusqu’au 5 Juillet 1994 à Warrensville, Caroline de Nord pour la perdre face au même Dirty White Boy.

Retour à la WWF

Jake retournait à la WWF en 1996 lors du Royal Rumble ou il entrait en 7ème position. Il avait alors un rôle de précheur “Face” qui donnait des passages de la Bible. Pour aller avec sa nouvelle “Gimmick”, on lui donnait un nouveau serpent du nom de "Revelations". Ce dernier était un Python albinos. Cette “Gimmick” avait un rapport avec sa vraie vie, Jake Roberts étant devenu récemment un “born-again Christian” et donnait des prêches à travers les USA.

Roberts rencontrait Steve Austin en finale du tournoi du “King of the Ring”. Steve Austin le battait et dans sa déclaration de victoire, se moquait des récits bibliques lances par Jake et du passage « John 3:16 ». Stev lui sortait alors "T’es assis là, avec ta bible, tu dis tes prières et ça t’as emmené nulle part… Parles de tes psaumes, parle de ton John 3:16 ... Austin 3:16 dit qu’il t’as botté le cul !". Cette “catchphrase” d’Austin 3:16 permettra à Austin d’atteindre le top de la WWF et du catch pro pour les 3 années suivantes.

Après ceci, Jake rentrait en “Feud” avec Jerry "The King" Lawler, qui prenait du plaisir à ridiculiser le passé contre l’alcool de Jake. A un moment donné, Lawler renversait du vrai whisky sur Roberts.

Jake Roberts fût viré de la WWF en 1997.

Durant cette période, Roberts et un autre lutteur, Vader apparaissait dans un sitcom de la ABC « Boy Meets World » pour un épisode.

Retour à la AAA

Durant quelques mois en 1997, Jake combattait à nouveau à la AAA, faisant équipe avec Gorgeous George III, Glen Jacobs (a/k/a Kane, qui jouait alors le rôle du faux Diesel) et Rick Bogner (a/k/a Big Titan, qui jouait alors le rôle du faux Razor Ramon). Ce passage ne connu pas de succès et il quittait la AAA après Triplemania V.

Beyond the Mat et Heroes of Wrestling

L’année 1999 voyait 2 incidents notoires qui mettaient en évidences les problèmes de consommation de Roberts et drogue et alcool.

Jake était montré, de façon peu flatteuse, dans le documentaire sur le catch, Beyond the Mat. A travers le film, il faisait plusieurs confessions au sujet de son passé tragique, avec notament le meutre de sa sœur et la déroute de son mariage. Dans ce documentaire, d’autres moments inquiétants supposaient ouvertement que Roberts avait fumé du crack dans sa chambre d’hôtel après une visite de sa fille, Brandy, bien que la scène ne fût pas montré à la caméra.

En 2005, Jake, ainsi que plusieurs autres, critiquèrent durement le documentaire, pour l’avoir montré dans un état négatif prétextant que ce n’était pas le vrai Jake Roberts. Il affirmait aussi que le directeur du documentaire, Barry Blaustein ainsi que Terry Funk lui avaient mentis à propos des objectifs du film, lui ayant dit qu’il s’agissait d’un programme télé sur les effets négatifs de la drogue et de l’alcool.

L’autre incident de cette année 1999 eut lieu lors d’un PPV indépendant du nom de “Heroes of Wrestling”. Jake y réalisait une promo incohérente ou il articulait mal ses mots. Quelques minutes plus tard, il chancelait sur le ring, apparemment ivre, pour finalement réaliser un mauvais match face à Jim Neidhart.

2001-2005

En 2001, Jake Roberts rejoignait la Grande-Bretagne ou il luttait pour la All-Star Wrestling de Brian Dixon. En Décembre, il faisait ses débuts pour la World Association of Wrestling de Richard Knight à Lowestoft.

Le 20 Octobre 2002, Jake Roberts remportait le titre NWA (UK) Hammerlock Heavyweight à Maidstone, Kent, Angleterre face à "Vigilante" Johnny Moss. Moss le battait à son tour le lendemain à Ashford, Kent, Angleterre. En Novembre 2002, Jake lançait sa propre promotion de catch au Royaume-Uni du nom de "Real Stars of Wrestling".

Le 31 Octobre 2003, Jake Roberts ouvrait un centre d’entraînement de lutte à Gosport, Portsmouth, Angleterre.

Les problèmes juridiques de Jake continuaient quand il était accuse pour cruauté envers un animal alors qu’il avait laissé des serpents sans nourriture chez lui pendant plusieurs mois.

Jake faisait une apparition à Raw le 14 Mars 2005 ou il avait une confrontation avec Randy Orton, qui venait de challenger l’Undertaker à WrestleMania 21. Roberts mettait en garde Orton de faire face à l’Undertaker, particulièrement à WrestleMania. Il sera rapidement la victime d’un "RKO" de la part d’Orton permettant à ce dernière d’alimenter sa « Gimmick » de "Legend Killer". Il travaillait avec la WWE pour la création d’un DVD de rétrospective de sa carrière qui fût lancé plus tard cette même année.

Total Nonstop Action Wrestling

Jake faisait une apparition surprise le 19 Octobre 2006 dans les enregistrements de l’émission TNA iMPACT!. Il y reçu une grosse ovation de la part du public. Il y annonçait qu’il serait l’arbitre du “Monster's Ball Match” entre Brother Runt, Abyss, Raven et Samoa Joe pour le PPV Bound for Glory. Jake tenait une nouvelle fois une promo incohérente et inaudible pour la foule. La promo qui durait plusieurs minutes en live était tellement incohérente qu’elle fût raccourcie à 15 secondes. Il avait aussi un serpent dans son sac. Il sortait le serpent au moment ou Brother Runt venait le confronter. Cette confrontation ne tournait pas pour le mieux et elle fût elle aussi éditée. A Bound For Glory, le 22 Octobre 2006, il portrait son “DDT” sur Raven, donnant la victoire à Joe dans le « Monster's Ball Match ». Après le combat, Jake déposait un serpent qui ressemblait à "Revelations" sur Raven.

Pour voir ses Wallpapers, cliquez ...

Trophés PWI :

100ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003

2ème place du PWI Feud of the Year en 1988 (Roberts vs. Rick Rude)

3ème place du PWI Match of the Year en 1992 (Royal Rumble)
4ème place du PWI Match of the Year en 1990 (Royal Rumble)

3ème place du PWI Most Hated Wrestler en 1992
4ème place du PWI Most Hated Wrestler en 1991

2ème place du PWI Comeback of the Year en 1996

4ème place du PWI Most Inspirational Wrestler en 1988
1ère place du PWI Most Inspirational Wrestler en 1996

330ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1998
178ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1997
161ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1996
57ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1994
80ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1993
60ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1992
23ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1991

Wrestling Observer Newsletter :

3ème place au Best Heel en 1991

Cauliflower Alley Club :

Aucun

Autre :

Intronisé au WWE Hall Of Fame en 2014
Intronisé au LPW Hall of Fame 27/11/2010

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z