UMAGA

Nom Réel :
Edward "Umar" Fatu
Taille :
1,93M

Umaga

Date naissance :
28/03/1974
Poids :
150Kg
Origine : Iles Samoa
Débuts Pro :
1995
Débuts
WWE :
2002
Prise de finition :
The Samoan Spike
Gimmicks :

Ekmo Fatu, O.G. Ekmo, Ekmo, Jamal, Umaga

Titres WWE-WWF

Champion Intercontinental (02)


Titres autres promotions :


MCW Southern Tag-Team Champion 3 fois
avec Kimo (Rosey)

HWA Tag-Team Champion 2 fois
avec Kimo (Rosey)

AJPW Unified World Tag-Team Championship 1 fois
avec Taiyo Kea
AJPW
World's Strongest Tag-Team League (2004)
avec Taiyo Kea

FMW/WEW Hardcore Tag-Team Championship 1 fois
avec Matt Anoai

HCW Kekaulike Heritage Tag-Team Championship 1 fois
avec Taiyo Kea


Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Décembre 2009) - Reproduction interdite !

Histoire :

Umaga/Jamal, Edward Umar Fatu de son vrai nom, est né le 28 Mars 1973 et est un lutteur pro d’origine Samoa. Il a souvent travaillé sur le circuit indépendant en équipe avec son cousin Matt Anoai (a/k/a : Kimo/Rosey) dans l’équipe des Island Boyz sous le nom de Ekmo.

Edward et le frère des lutteurs Rikishi (Solofa Fatu) et The Tonga Kid (Sam Fatu), le cousin de The Rock (Dwayne Johnson), Yokozuna (Rodney Anoai), Samu des Headshrinker (Samula Anoai), Rosey (Matt Anoai), Jimmy Snuka, Jr. Et le neveu de Rocky Johnson, des Wild Samoans (Sika et Afa) et Jimmy "Superfly" Snuka.

Il fait ses débuts pro dans le monde de la lutte en 1995.

Le 27 Avril 1996, avec Rosey (Matt Anoia), il fait une brève apparition à la WWE dans l’équipe des Samoan Gangstats. Lors d’un match ou Owen Hart battait Fatu (a/k/a Rikishi) par soumission avec le “Sharpshooter”, les Gangstas apparaissaient en ringside durant le combat pour mettre un peu la pression à Fatu.

Le 21 Juin 2000, les Samoans (Fatu et Matty Samu) battaient Hideki Hosaka et Yoshinori Sasaki pour remporter le titre FMW (Frontier Martial Arts Wrestling) Hardcore Tag-Team à Tokyo, Japon. Ils gardaient le titre jusqu’au 28 Juillet 2000 à Tokyo, face à la même équipe.

En 2001, les Island Boys (Ekmo Fatu alias Umaga et Kimo alias Rosey) signaient un contrat de développement avec la WWE et rejoignaient la promotion la Memphis Championship Wrestling. Le 22 Juin 2001 lors du MCW Newbern Show, Ekmo battait Seven. Le lendemain à MCW Paragould Show, les Island Boys (Ekmo et Kimo) battaient Joey Abs et Russ Haas (le frère disparus de Charlie Haas). En Juillet 2001, au MCW Newbern Show Ekmo battait American Dragon, Brian Danielson. Peu de temps après, la WWE abandonnait la MCW comme territoire de développement.

Les Island Boys, toujours sous contrat de développement avec la WWE, rejoignaient la promotion Heartland Wrestling Association (HWA) de Les Thather à Cincinnati, Ohio. Ils y retrouvaient des anciens de la MCW, Steve Bradley, Victoria, Lance Cade et les Haas Brothers (Charlie et Russ) toujours sous contrat de développement de la WWE. Alors que American Dragon, Christian York, Joey Abs, Joey Matthews, Rodrageous, Shooter Schultz et Spanky (a/k/a Brian Kendrick) perdaient quand à eux leurs contrats de développement avec la WWE…

Le 9 Août 2001, lors du 4th Annual Brian Pillman Memorial Show, les Island Boys perdaient face à Cody Hawk et Lance Cade.

Le 14 Août 2001, lors du HWA Cincinnati Show, les Island Boys battaient Bennie Da Bookie et Alex Pettu.
Le 21 Août 2001, lors du HWA Cincinnati Show, les Island Boys remportaient un « Handicap Match » contre Ash Parker, Bo Lewis et Crypt.
Le 25 Août 2001, lors du HWA Batavia Show, les Island Boys et Steve Bradley battaient Lance Cade, Tony B et Cody Hawk.
Le 28 Août 2001, lors du HWA Cincinnati Show, les Island Boys battaient Chad Collyer et Gotti.
Le 30 Août 2001, lors du HWA Covington Show, les Island Boys et Steve Bradley battaient Lash LeRoux, Kwee Wee et Reno.
Le 4 Septembre 2001, lors du HWA Cincinnati Show, les Island Boys perdaient face à Mike Sanders et Mark Jindrak.
Le 14 Novembre 2001, lors du HWA Dayton Show, les Island Boys remportaient le titre HWA Tag-Team face à Evan Karagias et Shannon Moore.
Le 8 Décembre 2001, lors du HWA Dayton Show, les Island Boys perdaient le titre HWA Tag-Team face à Val Venis et Steve Bradley.
Le 11 Décembre 2001, lors du HWA Cincinnati Show, les Island Boys et Race Steele battaient Elix Skipper, Johnny The Bull et Haku.
Le 8 Janvier 2002, lors du HWA Cincinnati Show, les Island Boys et D-Lo Brown battaient B.J. Whitmer et les Jablonski Brothers.
Le 15 Janvier 2002, lors du HWA Cincinnati Show, les Island Boys perdaient par disqualification face à Mike Sanders et Lance Cade.
Le 29 Janvier 2002, lors du HWA Cincinnati Show, Ekmo face à Johnny The Bull se terminait sans décisions.
Le 5 Février 2002, lors du HWA Cincinnati Show, les Island Boys battaient Shark Boy et Time Bomb.
Le 12 Février 2002, lors du HWA Cincinnati Show, les Island Boys remportaient le titre HWA Tag-Team en battant Hugh Morrus et Johnny The Bull par disqualification.
Le 26 Mars 2002, lors du HWA Cincinnati Show, les Island Boys remportaient un "Four-way Tag-Team Match” contre Lance Cade et Steve Bradley, Chet Jablonski et Derrick Neikirk et Cody Hawk avec The Ice Cream Man.
Le 10 Juillet 2002, lors du HWA Dayton Show, les Island Boys contre R.C. Haas et Jason Sugarman se terminait par une double disqualification.

Le 14 Juillet 2002, lors du WXW Cedar Beach Show, les Island Boys battaient Lucifer Grim et Sinn.

Le 31 Août 2002, lors du PCW Russ Haas Memorial Tag-Team Tournament, Jamal et R.C. Haas remportaient un "Three-Way Match” contre Malice et Seven et le Hit Squad. Plus tard, Jamal et Charlie Haas battaient Tiger Khan et The Prophet. Après ceci, les Island Boys se retournaient contre Haas et quittaient le tournoi. Charlie Haas finissait par remporter ce dernier avec Nova, son nouveau partenaire.

World Wrestling Entertainment - 3-Minute Warning :

Ekmo et Kimo signaient un contrat avec la WWE et débutaient sous les noms de Jamal et Rosey dans l’équipe des "Three Minute Warning" qui étaient sous la tutelle d’Eric Bischoff. Ils faisaient leurs débuts télé le 22 Juillet 2002 à RAW quand Jamal et Rosey s’attaquaient à D. Lo Brown et Shawn Stasiak à la demande d’Eric Bischoff.

Durant les semaines qui suivaient, ils s’attaquaient de façon identique à Mae Young et Moolah, Lillian Garcia, et enfin Minidust.

Le 19 Août 2002 à Raw, Jamal et Rosey s’attaquaient enfin à quelqu’un de leur taille en la personne du Big Show qu’ils démolissaient de la même façon !

La semaine suivante, toujours à Raw, ils s’en prenaient cette fois à une légende mais aussi membre de leur famille, Superfly Jimmy Snuka.

Le 2 Septembre 2002 à Raw, s’était au tour de Jeff Hardy de subir leur attaque. La semaine suivante à Raw, ils s’attaquaient aux « lesbiennes » lors du controversé segment du "HLA" (Hot Lesbian Action).

Le 12 Septembre 2002, Rosey et Jamal, en compagnie d’Eric Bischoff, envahissaient - Smackdown! Pour s’en prendre à Billy et Chuck, mettant le bordel lors de leurs mariage Gay à ces 2 derniers.

Le 16 Septembre 2002 à Raw, un groupe de femmes du nom de « l’Organisation International des femmes », protestaient. Eric Bischoff décidait de leur accordé un entretien sur le ring pour qu’elle puissant obtenir leurs “3 minutes de gloire”. Avant que Rosey et Jamal n’aient le temps d’intervenir, une des femmes s’en prenaient à Eric Bischoff. Stéphanie McMahon, Billy et Chuck se pointaient alors sur le ring et passaient Eric Bischoff par-dessus la 3ème corde. Rosey et Jamal venaient alors à la rescousse mais Stéphanie McMahon, Billy et Chuck parvenaient à s’enfuir à travers le public.

Le 22 Septembre 2002 à Unforgiven, Rosey et Jamal faisaient leurs débuts en PPV WWE où ils étaient accompagnés de Rico Constantino. Ils battaient Billy Gunn et Chuck Palumbo quand Rosey réalisait le tombé sur Billy Gunn avec un “Samoan Drop” quand ce dernier était distrait par Rico qui tentait d’intervenir. Dûes aux stipulations d’avant match, la GM de Smackdown!, Stéphanie McMahon devait participer à un "Hot Lesbian Action". Si Billy et Chuck avaient remportés le match, le GM de Raw, Eric Bischoff aurait dû embrasser le derrière de Stéphanie. Eric Bischoff présentait alors une des plus grosse et horrible lesbienne qu’il ait pu trouver pour Stéphanie.

Le 30 Septembre 2002 à Raw, Three Minute Warning, accompagnés d’Eric Bischoff battaient Booker T et Goldust en moins de 3 minutes. Le 21 Octobre 2002 à Raw, le Big Show battait Jamal, Rosey et Rico Constantino dans un « Handicap Match » !

Ils rentraient en “feud” avec les Dudley. Le 4 Novembre 2002 à Raw, Jamal et Rosey squasaient Buh Buh Ray Dudley et Jeff Hardy. La semaine suivante, c’était au tour de Buh Buh Ray Dudley avec Spike Dudley d’être anéantis par Jamal et Rosey. Le 18 Novembre 2002 à Raw, les Dudley Boyz (Buh Buh Ray et D-Von) avec Spike Dudley battaient Jamal, Rosey et Rico. La semaine suivante, à Raw, Chris Jericho et Christian battaient les Dudley Boyz grâce à l’intervention de Rosey et Jamal. Le 2 Décembre 2002 à Raw, les Dudley Boyz battaient Jamal et Rosey.

Après ceci, ils rentraient en « Feud » face à l’équipe de Kane et Rob Van Dam. Le 9 Décembre 2002 à Raw, Kane battaient Rosey et Jamal dans un « Handicap Match ». La semaine suivante, Rob Van Dam et Kane battaient Batista, Rosey et Jamal dans un « 2-on-3 Handicap Match » ! Le 23 Décembre 2002 à Raw, Rob Van Dam et Kane battaient Rosey et Jamal.

Le 6 Janvier 2003 à Raw, Rosey, Jamal, Rico et Batista battaient les Dudley Boyz dans un « Handicap Match ». Le 20 Janvier 2003 à Raw, Goldust et Booker T battaient Jamal et Rosey.

Le 3 Février 2003 à Raw, Rosey et Jamal squashaient les Dudley Boyz (Buh Buh Ray et D-Von). La semaine suivante, ils perdaient face à Rob Van Dam et Kane. Le 17 Février 2003 à Raw, Rosey, Jamal et Rico détruisaient Spike Dudley dans un « Handicap Match ».

Le 24 Février 2003 à Raw, Jamal et Rosey participaient à un « #1 Contenders 20 Men Battle Royal » avec The Rock, Booker T, Chris Jericho, Rob Van Dam, Maven, Kane, Test, Scott Steiner, Batista, Randy Orton, Jeff Hardy, le co-Champion World Tag-Team, Lance Storm, Steven Richards, Al Snow, Tommy Dreamer, The Hurricane, Rodney Mack et Christian. Jamal était éliminé par Rob Van Dam.

Ils rentraient en “feud” face à Tommy Dreamer et Maven… Le 23 Mars 2003 à Heat, Rosey et Jamal squashaient Tommy Dreamer et Spike Dudley. La semaine suivante, toujours à Heat, Maven et Tommy Dreamer se vengeaient et battaient Rosey et Jamal. Le 31 Mars 2003 à Raw, Maven battait Rosey. Le 13 Avril 2003 à Heat, Rico, Jamal et Rosey battaient Tommy Dreamer, Maven et Spike Dudley.

Ca commence à sentir le sapin pour cette équipe qui commence à perdre de nombreux matchs face à différentes équipes comme les Dudley ou Maven et Tommy Dreamer… Le 5 Mai 2003 à Raw, en équipe avec Rico dans un « 3-on-1 Handicap Match » face à Bill Goldberg ! Le 14 Juin 2003, Jamal était viré par la WWE suite à une bagarre dans une boîte de nuit.

NWA: Total Nonstop Action - Ekmo Fatu :

Le 24 Septembre 2003 lors de l'émission TNA, Ekmo Fatu faisait ses débuts surprises à la TNA en aidant Sonny Siaki à battre D. Lo Brown dans un « Casket match ». Le 1er Octobre 2003 lors de l'émission TNA, Sonny Siaki et Ekmo Fatu battaient Shark Boy et Mad Mikey.

Le 15 Octobre 2003 lors de l'émission TNA, les America's Most Wanted et Dusty Rhodes battaient Legend, Sonny Siaki et Ekmo Fatu. Le 29 Octobre 2003 lors de l'émission TNA, Sonny Siaki et Ekmo Fatu battaient Danny Doring et Roadkill.

Le 5 Novembre 2003 lors de l'émission TNA, Sonny Siaki et Ekmo Fatu battaient les America's Most Wanted grâce à l’aide de David Young. Le 19 Novembre 2003 lors de l'émission TNA, Julio Dinero et CM Punk battaient Ekmo et Sonny Siaki quand leur valet, Trinity, refusait de donner une chaise à Siaki.

Le 21 Juillet 2004 à Hawaiian, Kensuke Sasaki avec Kenjiro battaient J.T. Wolfen avec Tonga Kid, D. Lo Brown avec Bull Buchanan et Jamal avec Taiyo Kea dans un « 4-Ways Match ». Le 11 Août 2004 lors d’un PPV TNA, Alex Shelley battait Ekmo Fatu permettant à Goldylocks de s’emparer du contrat d’Ekmo.

2005

Japon :

Ekmo Fatu rejoignait le Japon ou il faisait dans un premier temps équipe avec Justin Credible puis plus tard avec son ancien partenaire, Taiyo Kea.

Le 20 Mars 2005, Jamal et Taiyo Kea contre Chuck Palumbo et Johnny Stamboli se terminait quand A-Train (qui faisait ses débuts) s’attaquait à Jamal. Le lendemain, Giant Bernard (A-Train), TARU, J.Stamboli et C.Palumbo battaient Taka Michinoku, Taiyo Kea, Jamal et BLUE-K.

Le 2 Octobre 2005 à la WRESTLE-1 GP, Jamal battait Don Frye dans le 2ème tour du tournoi.
Le 19 Novembre 2005 pour la AJPW, Team 3D (Brother Ray et Brother Devon) battaient Jamal et D-Lo Brown.

Le 20 Novembre 2005 pour la AJPW, Keiji Muto et Akebono battaient Taiyo Kea et Jamal dans le Real World Tag League Block A. 3 jours plus tard, Taiyo Kea et Jamal battaient Arashi et AKIRA dans le Real World Tag League Block A. Le 26 Novembre 2005 Taiyo Kea et Jamal battaient Kohei Suwama et Akira Raijin dans le Real World Tag League Block A.

Le 27 Novembre 2005 pour la AJPW, Taiyo Kea et Jamal battaient Kohei Suwama et Taiji Ishimori. Le lendemain, Taiyo Kea, Jamal et Taka Michinoku battaient Kensuke Sasaki et AKIRA et Katsuhiko Nakajima.

Le 29 Novembre 2005 pour la AJPW, TARU et Giant Bernard contre Taiyo Kea et Jamal se terminait sans décision dans le Real World Tag League Block A.

Le 30 Novembre 2005 pour la AJPW, Taiyo Kea et Jamal battaient Nobutaka Araya et Nobukazu Hirai..

Le 1er Décembre 2005 pour la AJPW, Jamal battait Nobutaka Araya. Deux jours plus tard, pour la AJPW, Keiji Muto, Arashi et Akebono battaient Taiyo Kea, Jamal et Taka Michinoku. Le 5 Décembre 2005 pour la AJPW, Taiyo Kea, Jamal et Taka Michinoku battaient Kensuke Sasaki, Katsuhiko Nakajima et Akira Raijin.

En Décembre 2005, Edward "Jamal" Fatu retournait à la WWE !

2006

World Wrestling Entertainment – UMAGA :

Il débutait sous un nouveau nom et une nouvelle “gimmick”, Umaga qui était une variante du 2ème prénom de Fatu, Umar et de la « gimmick » qui remonte à celle de nombreuses équipes de Samoa comme les Wild Samoans ou les Headshrinkers. Il est aussi possible que ce nom est une relation avec celui de l’ancien capitaine des All Blacks, Tana Umaga, qui est aussi d’origine Samoa. Le personnage a aussi était comparé à celui de Kamala le « Géant Ougandais ». Dans la langue Samoa, Umaga veut dire « la fin ».

Dans la “gimmick” de Umaga, Edward Fatu réalisera une série de 34 victoires consécutives (hors DQ) lors de matchs télévisés qui sera effectuée de ses débuts en Avril 2006 jusqu’à Janvier 2007.

Lors de la durée de ce personnage d’ Umaga, on donnera plusieurs surnoms tells que le "Samoan Wrecking Machine" ou le "Samoan Smashing Machine" qui tout deux font penser à des parodies du surnom de "Samoan Submission Machine" appartenant à Samoa Joe. Son surnom deviendra finalement, le "Samoan Bulldozer".

Il faisait ses débuts télé le lendemain de WrestleMania 22, lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Avril 2006. Alors que Ric Flair donnait ses impressions sur son combat de la veille, il était interrompu par nouveau venu, du nom d’Armando Alejandro Estrada se pointait sur le ring pour confronter Flair. Armando déclarait qu’il avait grandit en regardant Ric Flair à la télévision et que maintenant il était devenu un homme d’affaire. Armando déclarait qu’il était là pour faire la présentation de l’homme qui allait changer la face de Raw et de la WWE ! Armando ajoutait que Ric Flair était resté trop longtemps ici et in présentait sa recrue "Umaga". Ce dernier courait vers le ring et ressemblait à la “gimmick” des Headshrinkers et détruisait littéralement Ric Flair.

La semaine suivante, accompagné d’Armando Alejandro Estrada, il faisait ses débuts télé sur le ring, face à nul autre que le “Jobber” (de luxe), Colt Cabana qu’il battait par soumission.

Il prenait part à la « feud » entre Vince McMahon et Shawn Michaels. Lors de l`émission Monday Night Raw du 17 Avril 2006, Armando Alejandro Estrada affirmait qu’il s’était récemment converti au « McMahonism » (pseudo religion lancée par Vince) et offrait donc les services de son protégé Umaga à Vince McMahon. HBK et Umaga s’affrontaient dans un combat ou Vince et Armando Alejandro Estrada intervenaient, coûtant la disqualification d’Umaga. Alors que ce dernier continuait à attaquer Shawn Michaels, Vince le renvoyait aux vestiaires, prétextant qu’il voulait en finir par lui-même.

Feud contre Ric Flair

Lors de l`émission Monday Night Raw du 24 Avril 2006, Umaga battait le « Jobber » Steve Lewington. Après le combat, Ric Flair se pointait et s’attaquait à Umaga parvenant à l’éjecter du ring.

Lors du PPV Raw Backlash 2006, le 30 Avril 2006 à Lexington, Kentucky, on retrouvait Armando Alejandro Estrada sur le ring qui faisait une présentation de son « poulain », Umaga. Ce dernier affrontait Ric Flair qu’il battait rapidement avec son « Samoan Spike » ! Le lendemain à Raw, sur le ring, on retrouvait Armando Alejandro Estrada qui présentait Umaga comme « l’homme qui avait mis à terre le 16 fois champion du monde, Ric Flair à Backlash ». Umaga détruisait le « Jobber » Rory Fox.

Feud contre Viscera

Lors de l`émission Monday Night Raw du 22 Mai 2006, sur le ring, Viscera se mettait à genoux et demandait Lilian Garcia en mariage, cette dernière semblait terrifiée. A ce moment là, Armando Alejandro Estrada se pointait et déclarait qu’Umaga allait détruire Viscera avant que Liliane lui donne sa réponse. Et c’était exactement ce qui arrivait ! La semaine suivante, en arrière scène, Viscera déclarait à Jonathan Coachman qu’il voulait se venger contre Umaga. Plus tard, les 2 hommes s’affrontaient. Viscera et s’attaquait à ce dernier pendant son intro et l’envoyait tête la première dans la rampe d’accès en acier… Umaga mettait un Viscera sonné sur le ring alors que Lilian Garcia semblait soucieuse. Umaga clouait Viscera au sol avec un “Splash” de la 3ème corde et un « Samoan Spike » dans la gorge !

Feud contre Jim Duggan et Eugene

Umaga rentrait ensuite en « Feud » face à Duggan et Eugene. Le tout commençait lors de l`émission Monday Night Raw du 5 Juin 2006, alors que Eugene, accompagné de Hacksaw Jim Duggan, battait Matt Striker. Ce dernier, furieux de sa défaite, s’attaquait à Eugene jusqu’au moment ou ce dernier était sauvé par Hacksaw Jim Duggan. C’était alors que Umaga et Armando Alejando Estrada se montraient et le Samoan s’attaquait violement à Hacksaw Jim Duggan ! La semaine suivante, toujours à Raw, Umaga affrontait "Hacksaw" Jim Duggan accompagné de Eugene. Alors que Eugène tentait de passer son 2x4 à Duggan, Umaga s’emparait des 2x4 pour lui briser sur le crâne ! Umaga remportait le combat avec le “Samoan Spike”. Lors du PPV Raw Vengeance 2006, le 25 Juin 2006 à Charlotte, Caroline Du Nord, Eugène, accompagné de Jim Duggan, Kamala et Doink affrontait ensuite Umaga. Eugène se faisait littéralement « Squasher » et Umaga remportait une victoire rapide avec son « Samoan Spike ». Après le combat, Umaga renvoyait aux oubliettes, Jim Duggan et Doink. Alors que Kamala se présentait lui aussi sur le ring, Armando Alejando Estrada évitait la confrontation avec son poulain. Le lendemain à Raw, Umaga, accompagné de Armando Alejandro Estrada affrontait Kamala, accompagné de Kim Chee. Umaga dominait naturellement Kamala mais s’en prenait aussi à Kim Chee en lui portant un « Running Butt Crunch » dans un des coins du ring. A la fin du combat, Umaga portait le « Diving Headbutt » du haut de la 2ème corde, suivi du « Samoan Spike » pour la victoire !

Feud contre La DeGeneration X

Umaga et Estrada rentraient ensuite en « Feud » face à la DX… Le tout commençait à Raw le 3 Juillet 2006 quand Shawn Michaels, coupait la promo d'Estrada pour faire sa pub sur le nouveau T-Shirt DX dispo sur Shopzone. Après le match, Estrada tentait d'utiliser à nouveau le micro, mais la DX jouait plusieurs sons à chaque fois qu'il tentait de vouloir parler. Lors de Raw du 24 Juillet 2006, HBK affrontait le Coach. Alors que ce dernier était domniné, les Spirit Squad intervenaient, mais Shawn en disposait assez facilement. Quelques instants plus tard, Umaga s'en prenait violement à HBK, causant la disqualification du Coach ! La semaine suivante à Raw, Shawn Michaels affrontait ensuite Umaga. Durant ce combat, HBK devait faire face à la pression de Estrada mais surtout des 2 McMahons... Plus tard, Shawn parvenait à porter un "Low Blow" puis une descente du coude de la 3ème corde. Il tentait alors un "Sweet Chin Music" qui était contré par Vince. Shawn avait mal à partir avec les McMahons et Umaga parvenait à remporter la victoire. Après le combat, Vince et Shane s'attaquaient à Shawn et Shane lui portait un "Sweet Chin Music" en pleine tête à travers une chaise ! Alors que Shane était K.O., Vince lui annonçait que la semaine prochaine, ce serait au tour de Triple H d'affronter Umaga ! La semaine suivante, comme prévu, Umaga (accompagné de Shane, Vince et Estrada) affrontait Triple H (seul). Vers la fin du combat, alors que Triple H revenait quand même et mettait Umaga au tapis causant les interventions de Shane et Vince. Alors que Triple H allait tenter le "Pedigree", il était contré par Umaga mais il réussissait un "Spin Buster", malheureusement pour Triple H, Vince McMahon empêchait l'arbitre de réaliser le compte de 3. Les McMahons s'attaquaient ensuite à HHH pour permettre à Umaga de remporter le combat grâce à un « Samoan Spike ». Après le combat, Shane aidait son père à porter un "Pedigree" sur Triple H.

Feud contre Kane

Il rentrait ensuite en « Feud » contre Kane. Le 20 Août 2006, lors du PPV SummerSlam à Boston, Massachusetts, Umaga intervenait dans le combat opposant la DX (Shawn Michaels et Triple H) et les McMahons, Vince et Shane ! Vers la fin du combat, Umaga arrivait pour frapper HBK qui était à l’extérieur du ring, puis portait son « Samoan Spike » sur HHH sur le ring. Alors qu’Umaga allait faire la même chose sur Shawn, Kane arrivait pour le frapper et le remmenait dans les coulisses. Le lendemain à Raw, Dans un "Non Title Match", le champion de la WWE, le champion Intercontinental, Johnny Nitro, défendait sa ceinture contre le challenger numéro 1, Kane. Assez rapidement au début du combat, Umaga s'attaquait à Kane et lui portait son « Samoan Spike ». Kane se relevait, mais en prenait de plus belle ! Umaga portait un nouveau coup de pouce à la gorge, mais cette fois-ci en sautant de la 3ème corde et faisant saigner Kane de la bouche... Lors de Raw du 28 Août 2006,. Après le combat, où les champions Tag-Team, les Spirit Squad (Kenny & Mikey) mettaient leurs ceintures en jeu face à l’équipe de Hacksaw Jim Duggan et Eugene, Umaga faisait son apparition et détruisait littéralement Eugene et Duggan alors que les 3 membres restant du Spirit Squad évitaient l’affrontement. Après ça, Armando Alejandro Estada faisait un speech concernant Kane et son intervention au SummerSlam ! La semaine suivante à Raw, Ric Flair se dirigeait vers le ring pour une interview ou il était interrompu par Armando Alejando Estrada. Estrada demandait à Flair de dire que Umaga était "The Man" et lui demandait de lui passer le relais ! Flair refusait et Estrada lui disait de se préparer à être la prochaine victime du "Samoan Bulldozer" ! Alors qu'Umaga se pointait pour attaquer Ric, la musique de Kane retentissait et ce dernier se débarrassait rapidement des 2 "Heels" ! Lors de Raw du 11 Septembre 2006, Ric Flair d'affrontait le Samoan Bulldozer, Umaga ! A la fin du combat, Flair s'emparait alors d'une chaise et frappait son adversaire avec. Ceci lui valait une disqualification, mais Umaga s'en prenait quand même à Flair, lui portant un "Samoan Drop" à l'extérieur du ring... Alors qu'Umaga continuait son carnage, Kane se pointait... Ce dernier n'avait pas le dessus sur le Samoa au départ qui le clouait au sol avec des coups de chaises. Alors qu'Umaga pensait en avoir fini avec Kane, ce dernier se relevait et détruisait le Samoa, allant même jusqu'à lui balancer une partie de l'escalier en fer en pleine poire du haut du ring !

Le 17 Septembre 2006, lors du PPV Raw Unforgiven à Toronto, Canada, Kane affrontait le "Samoan Bulldozer", Umaga. Alors que Kane se jetait dans les cordes pour frapper Umaga, ce dernier le contrait et lui portait un "Samoan Drop". Umaga montait alors sur la seconde corde pour porter son coup de pouce, mais Kane se relevait au dernier moment. Quelques instants plus tard, Kane tentait un "Chokeslam" mais était contré par son adversaire. Alors que le combat se poursuivait hors du ring et dans la foule, les 2 hommes étaient décomptés par l'arbitre. Malgré la fin du combat, les 2 adversaires continuaient à battre à l'extérieur du ring. Le lendemain à Raw, Kane affrontait une nouvelle fois Umaga. Alors qu’Estrada tentait d’intervenir à plusieurs reprises dans le combat, Kane était disqualifié quand il frappait Umaga avec la chaise ! Après le combat, Kane s'en prenait à Armando Alejando Estrada. Umaga finissait par venir aider son manager en s'attaquant à Kane par derrière. Lors de Raw du 25 Septembre 2006, le Champion Intercontinental, Johnny Nitro mettait sa ceinture en jeu face à Kane. A la fin du match, alors que Kane allait porter son « Tombstone », Umaga intervenait, causant la disqualification de Johnny Nitro et s’en prenait à Kane. Umaga lui frappait même la tête avec un morceau de l’escalier en fer ! Lors du de Raw du 9 Octobre 2006, "Family Reunion", où Kane affrontait Umaga dans un « Loser Leave Raw Match ». A la fin du match, Kane était frappé par Amando Alejando Estrada, ce qui permettait à Umaga de porter son « Samoan Spike » pour la victoire.

Lors de Raw du 23 Octobre 2006, alors que Eugene qui distribuait des T-Shirt avec un pistolet prévu pour. Il était interrompu par Armando Alejando Estrada et Umaga. Armando déclarait que son « Open Challenge » pour Cyber Sunday avait été retenu et que les 3 adversaires étaient Chris Benoit, The Sandman et Kane et que les fans devaient choisir parmi ces 3 noms. Armando ajoutait que ce soir, c’était Eugene qui était choisit ! Eugene, un brin apeuré, appuyait par erreur sur la gâchette et un T-Shirt en projectile tapait Estrada dans le bas du ventre. Bien entendu, Eugene était littéralement laminé par Umaga… La semaine suivante à Raw, Umaga s’en prenait à l’équipe de Hacksaw Jim Duggan et Eugene dans un « Handicap Match ». Eugene encore très apeuré de ce qui lui était arrivé la semaine passée, quittait le ring pour en rejoindre les abords. Duggan se faisait alors littéralement « Squasher » et Umaga remportait le combat avec un « Samoan Spike ».

La « Feud » entre Umaga et Kane se terminait le 5 Novembre 2006, lors du PPV Raw Cyber Sunday à Cincinnati, Ohio. Umaga devait affronter ce soir là, soit Kane, soit Chris Benoit ou soit The Sandman. Le public avait plébiscité Kane avec 49% des voix (28% pour le Sandman et 23% pour le champion US, Chris Benoit). A la fin du combat, alors que Kane tentait un « Chockeslam », Umaga le contrait pour se manger une des coins du ring. Umaga esquivait alors un « Plongeon » de Kane du haut de la 3ème corde et lui portait 2 « Samoan Spike » pour la victoire !

Feud contre John Cena

Le lendemain, à Raw, Eric Bischoff annonçait aussi à Maria qu’elle affronterait Umaga !!! Avant le début du match, le « Coach » forçait physiquement Maria de se présenter sur le ring afin d’affronter Umaga. Ce dernier lui portait un « Samoan Drop » sous les huées du public. Il l’écrasait alors dans un des coins du ring. Juste après ceci, le champion de la WWE, John Cena lui sautait dessus et l’éjectait rapidement hors du ring pour le plus grand plaisir de la foule… Todd Grishman se pointait alors sur le ring et lui demandait pourquoi il était là alors qu’il avait sa soirée de repos. John lui rétorquait qu’il était là pour rendre un peu de sens à la soirée. Il portait ensuite un « FU » sur Grishman, lançait un défi à Umaga ! Lors de Raw du 13 Novembre 2006, le champion de la WWE, John Cena affrontait Umaga dans un « World Title Match ». Alors que John avait le dessus, Estrada tentait d’intervenir mais se faisait cueillir par le champion. Mais le Champion de la ECW, le Big Show s’en mêlait à son tour et détruisait John avec l’aide de Umaga !

Leur « Feud » passait par les Survivor Series ou Team de John Cena (John Cena, Kane, Bobby Lashley, Sabu et Rob Van Dam) affronterait le Team du Big Show (Big Show, Test, Montel Vontavious Porter, Finlay et Umaga). Lors de Raw du 20 Novembre 2006, une semaine avant les Survivor Series, Sabu du Team Cena, affrontait Umaga du Team Big Show. Alors qu’il se retrouvait hors du ring, Umaga l’envoyait dans la barrière de sécurité ! Sabu revenait avec un « Spring Board » suivi d’un « Flying DDT ». Quelques secondes après, Umaga remportait le match avec un « Samoan Spike »…

Le 26 Novembre 2006, lors du PPV Survivor Series 2006 à Philadelphie, Pennsylvanie, l’équipe du champion de la WWE, John Cena avec Rob Van Dam, Kane, Sabu et Bobby Lashley affrontait l’équipe du champion de la ECW, le Big Show avec Umaga, Test, Fit Finlay et MVP. John Cena et Umaga commençaient le combat et John dominait le Samoan par sa rapidité et le passait par-dessus la 3ème corde. Alors que RDV s’occupait de Fit Finlay, Umaga remontait sur le ring et le frappait avec un moniteur télé pour se faire disqualifier ! Plus tard, John Cena réussissait un « FU » sur le Big Show pour la victoire !

Le lendemain, à Raw, Umaga et Armando Alejandro Estrada se pointaient sur le ring. Estrada prétendait qu’Umaga n’avait pas été stoppé aux Survivor Series et qu’il avait battu les plus grands à Raw avec Kane, HBK et Triple H ! Alejando challengeait alors John Cena de mettre son titre en Jeu face au « Samoan Bulldozer » ! La musique du champion de la WWE, John Cena retentissait et ce dernier acceptait le défi ! Lors de Raw du 4 Décembre 2006, Alors que le champion de la WWE, John Cena, affrontait Chris Masters dans un « Master Lock Challenge World Title Match », John remportait la victoire avec un « Master Lock » ! Juste après ceci, Umaga se pointait et s’en prenait au champion avant que les arbitres et la sécurité ne séparent les 2 hommes. Umaga parvenait à s’en sortir et les 2 hommes se battaient à l’extérieur et sur du ring pendant plusieurs secondes. Plus tard, Jonathan Coachman, déclarait que John et Umaga ne pourraient se toucher pour le restant de l’année sauf dans un combat. Il annonçait un match entre John Cena et Estrada la semaine suivante. Le 18 Décembre à Raw, la DeGeneration X et le champion WWE, John Cena affrontaient les champions par équipes, le Rated RKO (Edge et Orton) et Umaga. Durant le combat, John Cena faisait tomber Umaga à l’extérieur du ring et les 2 hommes se battaient en bas de la plateforme. John Cena faisait alors passer le Samoa à travers le décor, laissant la DX et le Rated RKO continuer seuls le combat sur le ring.

2007

Lors de l`émission Monday Night Raw du 1er Janvier 2007, le champion de la WWE, John Cena Affrontait Kevin Federline dans un « Non Title, No DQ Match ». A la fin du combat, Johnny Nitro (qui était l’entraîneur de Federline), intervenait, permettant à K-Fed de porter un « Low Blow »… John le mettait dans le « FU », mais Umaga intervenait avant qu’il puisse porter réellement sa prise ! Umaga frappait le champion avec sa ceinture… Federline n’avait plus qu’à se coucher sur John pour remporter une victoire à 2 balles ! Plus tard, le Coach venait féliciter Federline et annonçait que Nitro, Umaga, Estrada et lui même affronteraient John Cena dans un « 4 On 1 Handicap Match » ! Lors de ce combat, où Kevin Federline était aux commentaires, John Cena parvenait à faire tomber Umaga et à le mettre dans un « STFU ». Estrada se pointait avec une chaise, mais John s’en emparait et frappait Umaga avec pour être disqualifié !

Lors du PPV New Years Revolution, la 7 Janvier 2007 au Kemper Arena de Kansas City, Missouri (RIP Owen), le champion de la WWE, John Cena défendait son titre face à Umaga. A la fin du combat, John esquivait un « Splash » de la 3ème corde puis une ruade d’Umaga et envoyait ce dernier dans le coin. Il portait un « Vertical Suplex » suivi du « Can You See Me ». John échouait sur un nouveau « FU » et se prenait un « Belly To Belly Suplex ». Umaga disposait John tête en bas dans un des coins du ring pour lui porter un « Flying Elbow ». John esquivait une nouvelle « ruade » pour remporter le combat et conserver son titre !

Le lendemain, à Raw du 8 Janvier 2007, le champion de la WWE, John Cena se pointait sur le ring pour donner un match retour le soir même pour le titre face à Umaga. Il était naturellement coupé par The Coach. Ce dernier disait qu’il avait donné sa soirée de repos à Umaga. Il disait qu’il avait toutefois un nouvel adversaire pour Cena, un nouveau catcheur à Raw, The Great Khali !!! A la fin de la soirée, le champion de la WWE, John Cena, affrontait le Great Khali. Estrada qui était aux commentaires, tentait d’intervenir avec une chaise, mais John s’en emparait pour frapper le Great Khali et ainsi se faire disqualifier ! Après le combat Khali s’attaquait à Cena. Juste après, Armando faisait intervenir Umaga qui continuait à malmener le champion… La semaine suivante à Raw on assistait à la signature du match de championnat de John Cena face à Umaga pour le Royal Rumble 2007. Lors de cette signature qui se faisait sous la tutelle de The Coach, ce dernier autorisait à Estrada de choisir la stipulation pour ce match. Ce dernier prétendait avoir choisi un match ou la chance de Cena n’interviendrait pas… Un « Last Man Standing Match » ! Après la signature du contrat, John sautait sur Umaga puis portait un « FU » sur Estrada à travers le bureau disposé sur le ring. Lors de l`émission Monday Night Raw du 22 Janvier 2007, Umaga intervenait dans le combat entre le champion de la WWE, John Cena face au Coach, causant la disqualification de ce dernier. Umaga lui portait son « Samoan Spike » avant de lui porter un « Splash » à travers une table !

Lors du PPV Royal Rumble 2007, le 28 Janvier 2007 à San Antonio, Texas, le champion de la WWE, John Cena défendait sa ceinture face à Umaga dans un « Last Man Standing Match » ! A la fin du combat, Estrada dévissait alors la 3ème corde et Umaga prenait un des coins pour s’en servir d’arme. John portait alors le « FU », frappait Umaga avec le coin du ring et étranglait Umaga avec la corde ! Umaga commençait à se relever, John étranglait de nouveau son adversaire qui perdait connaissance ! L’arbitre comptait alors jusqu’à 10 pour la victoire !!!

Feud contre Bobby Lashley

Depuis quelques semaines, Vince McMahon était en conflit avec le milliardaire, Donald Trump. Les 2 hommes choisissaient un représentant pour un affrontement dans la « Bataille des Milliardaires » à WrestleMania 23. Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Février 2007, Vince présentait son représentant en la personne de Umaga. Armando disait que c’était un honneur de représenter Vince McMahon à WrestleMania. Vince prétendait alors que Umaga méritait d’être champion et lui annonçait qu’il affrontait le champion Intercontinental, Jeff Hardy de suite ! Le champion Intercontinental, Jeff Hardy, défendait sa ceinture contre Umaga. A la fin du combat, ce dernier portait un « Samoan Drop » sur le champion. Il plaçait ce dernier assis dans le coin du ring et lui courait dessus pour se projeter violement dur la tête. Umaga remportait ainsi le titre avec un « Samoan Spike » !

Lors de l'émission de Smackdown! du 23 Février 2007, Rey Mysterio, avec une cane, qui faisait une apparition devant son public de sa ville de San Diego. Il était interrompu par Vince McMahon qui se pointait sur le ring avec une sécurité renforcée de plusieurs membres de l’aréna. Vince parlait encore une fois de son match à WrestleMania et demandait à Rey qui allait remporter le match entre lui et Donald Trump. Rey répondait « Tu es un perdant Vince ! ». Vince présentait le nouveau champion Intercontinental, Umaga ! Vince et Umaga frappaient Rey avec sa cane et Umaga lui portait un « Samoan Drop » et une « Ruade » dans le coin du ring. Alors qu’ils quittaient le ring, Vince demandait à Umaga de lui porter un « Headbutt » de la 3ème corde sur la jambe déjà blessée de Rey… Lors de l`émission Monday Night Raw du 26 Février 2007, Vince, Umaga et Armando étaient interrompus par Donald en personne sur le grand écran. Trump disait que Umaga était un animal et qu’il lui suffisait de trouver quelqu’un était supérieur… Le champion de la ECW, Bobby Lashley ! Ce dernier se pointait sur le ring, et Vince demandait à des gardes de la sécurité de se pointer. La sécurité se mettait entre les 2 hommes qui se battaient dans une mêlée générale ! Le lendemain, lors de l'émission ECW sur Sci-Fi, le champion de la ECW, Bobby Lashley défendait sa ceinture face à HardCore Holly dans « Steel Cage Match » ou il devait battre le challenger en moins de 5 minutes pour conserver sa ceinture ! Pendant le combat, Vince apparaissait et faisait venir Umaga et Estrada autour du ring. Peu de temps après, Umaga pétait un câble autour du ring balançant une chaise à Holly qui frappait Lashley avec pour le compte de 2… Plus tard, Bobby portait un « Running Powerslam » pour la victoire ! Après le combat, alors qu’Umaga gueulait aux abords du ring, Lashley courait dans sa direction et se projetait contre la grille qui cédait et retombait sur Umaga !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Mars 2007, le champion Intercontinental, Umaga affrontait Eugene dans un « Non Title Match ».Le Samoan Bulldozer battait Eugene en moins de 2 minutes avec un « Samoan Spike ». Après le combat, les « sbires » de Vince attachaient Eugene au siège de coiffeur et Vince coupait alors les cheveux du pauvre Eugene en prétendant qu’il en ferait de même à Trump à WrestleMania 23 ! Vince giflait Eugene et Umaga faisait tomber le siège avec Eugene toujours attaché dessus…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 26 Mars 2007, sur le ring, Vince attendait d’affronter le champion de la ECW, Bobby Lashley. Vince rappelait qu’il allait battre Lashley et quittait le ring après que la cloche n’ait été sonnée ! Là-dessus, Cade et Murdoch s’en prenaient à Bobby qui parvenait à les éjecter ! Il se débarrassait ensuite de Master puis Nitro. Vince faisait ensuite venir le champion Intercontinental, Umaga sur le ring. Au bout de quelques secondes, Vince portait un « Low Blow » par derrière sur le champion et les 2 « Heels » s’attaquait à terre à ce dernier. Vince remportait le combat avec une descente du coude. Après le combat, Umaga détruisait Lashley avec plusieurs ruades avant de porter son « Samoan Spike » pour un autre compte de 3. Quelques instants après, Umaga plaçait un nouveau son « Samoan Spike » !

Lors du PPV WrestleMania 23, le 1er Avril 2007 à Detroit, Michigan, Ford Field (Yesss !), on assistait ensuite à la « Battle Of Billionaires ». Le champion Intercontinental, Umaga (avec Vince McMahon et Armando Alejando Estrada dans son coin) affrontait le champion de la ECW, Bobby Lashley (avec Donald Trump dans son coin) avec StoneCold Steve Austin commme l’arbitre officiel ! Shane McMahon intervenait dans le combat permettant à Umaga de porter un « Samoan Spike » sur Austin. Plus tard, alors que Shane et Vince s’en étaient pris à plusieurs reprises à Bobby Lashley, Shane enlevait sa chemise pour laisser apparaître un t-shirt d’arbitre ! Umaga montait sur la 3ème corde pour porter un « Spalsh » ! Alors que Shane faisait le compte de 3, Steve intervenait pour le dégager avant le compte de 3. Umaga frappait une nouvelle fois Steve. Alors que Vince narguait Steve, Donald Trump s’attaquait à lui ! Umaga tentait un nouveau « Samoan Spike », mais Austin l’esquivait pour porter un « Stunner » ! Bobby n’avait plus qu’à porter un « Spear » pour la victoire !

Le lendemain à Raw, le champion de la ECW, Bobby Lashley, défendait son titre face au champion Intercontinental, Umaga et Armando Alejando Estrada dans un « Handicap Match ». A la fin du combat, Lashley tenait Armando dans le coin et esquivait un « Splash » d’Umaga qui écrasait de plein fouet son manager. Bobby virait Umaga du ring et portait un « Dominator » sur Armando pour la victoire ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 9 Avril 2007, le champion de la ECW, Bobby Lashley défendait sa ceinture face à Shane McMahon dans un « Title Vs Hair Match ». Durant ce combat, Shane bousculait l’arbitre pour se faire disqualifier. Après le combat, Vince se pointait avec Armando Alejando Estrada et Umaga. Ce dernier s’en prenait à Lashley qu’il laminait ! Shane frappait Bobby avec une chaise, ouvrant le crâne du champion. Vince annonçait alors à un Bobby Lashley K.O. qu’il affronterait Umaga, Shane et Vince à Backlash avec son titre de la ECW en jeu !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Avril 2007, qui avait lieu en à Milan en Italie, Vince McMahon désignait un adversaire inconnu parmi le publique, pour affronter le champion Intercontinental, Umaga, titre en jeu ! Vince choisissait un homme du 1er rang, du nom de Santino Marella. Le match commençait et Santino Marella esquivait les attaques d’Umaga et le kickait à plusieurs reprises aux jambes. Vince faisait arrêter le match pour annoncer que c’était un « No Holds Barred Match » ! Armando et Umaga l’attaquaient pour prendre l’avantage ! Alors qu’Umaga allait faire un saut de la 3ème corde sur son adversaire, Bobby Lashley le faisait tomber et s’en prenait à lui. Vince tentait d’intervenir avec une chaise, mais Lashley s’en emparait pour lui porter 3 coups, suivi d’un « Spear » et permettre à Santino de devenir le nouveau champion Intercontinental !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 23 Avril 2007, Shane McMahon commençait l’émission avec une interview sur le ring. Il disait que Lashley ne serait pas là ce soir. Shane défiait un lutteur anglais. Après avoir jaugé la foule (comme son père en Italie la semaine précédente). Il faisait venir Robbie Brookside pour se battre contre lui dans un « No Dq Match ». Alors qu’il avait le match gagné, il annonçait à son adversaire K.O. que c’était un « Handicap Match » et que son partenaire était Umaga… Plus tard, alors que Umaga portait un « Splash » de la 3ème corde et que le match était une fois de plus gagné, Shane annonçait qu’en fait ce n’était plus un 2 contre 1 mais un 3 contre un et qu’ils faisaient équipe avec Vince McMahon ! Ce dernier ne venait que pour réaliser le compte de 3 pour la « victoire » de son équipe ! Le lendemain, lors de l'émission ECW sur Sci-Fi, le champion de la ECW, Bobby Lashley affrontait Umaga dans un « Non Title Match ». Durant le combat, Armando Alejando Estrada intervenait et frappait Bobby avec la ceinture ECW pour causer la disqualification de son poulain. Bobby s’en prenait alors à Armando sous les yeux de Umaga qui était retenu par Vince McMahon. Bobby prenait alors Armando à bout de bras et l’éjectait hors du ring !

Lors du PPV Raw Backlash 2007, le 29 Avril 2007 à Atlanta, Géorgie, le champion de la ECW, Bobby Lashley défendait son titre face à Umaga, Shane et Vince McMahon dans un « Handicap Match ». Les « Heels » travaillaient chacun à leur tour (hormis Vince, qui restait dans le coin du ring) sur le dos de Lashley. Quand Bobby Lashley portait son « Dominator » sur Shane, Vince stoppait le compte de 3 ! Bobby mettait ce dernier en position de « Dominator » mais était interrompu par Umaga et Shane. Ce dernier frappait avec la ceinture ECW et faisait le relais avec son père, pour le compte de 2 ! Umaga portait un « Splash » de la 3ème corde, faisait le relais avec Vince, pour le compte de 2 ! Umaga refaisait la manœuvre et Vince remportait la victoire et le titre ECW !

Trophés PWI :

3ème place au PWI Tag-Team of the Year en 2002 (Three Minute Warning)

4ème place au PWI Most Improved Wrestler Of The Year en 2006

101ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
37ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008
22ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
98ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
150ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
179ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
128ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
130ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2002
194ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z