JEFF JARRETT

Nom Réel :
Jeffrey Leonard Jarrett
Taille :
1,85M

Jeffrey Leonard Jarrett

Date naissance :
14/04/1967
Poids :
107Kg
Origine : Nashville, Tennessee
Débuts Pro :
1986
Débuts
WWE :
1994
Prise de finition :
The Acoustic Equalizer / El Kabong
Gimmicks :

Jeff Jarrett, Double J

Titres WWE-WWF

WWF European Championship 1 fois
WWF Intercontinental Championship 6 fois
WWF Tag-Team Championship 1 fois
Avec Owen Hart


Titres autres promotions :


AAA World Heavyweight Championship 1 fois
AAA Rey de Reyes (2004)

AWA Southern Tag-Team Championship 4 fois
Avec Billy Travis (3) et Pat Tanaka (1)
CWA Heavyweight Championship 1 fois
CWA International Tag-Team Championship 2 fois
Avec Pat Tanaka (1) et Paul Diamond (1)
NWA Mid-America Heavyweight Championship 5 fois

NWA Cyberspace Heavyweight Championship 1 fois

PCW United States Championship 1 fois

NWA World Heavyweight Championship 6 fois
King of the Mountain (2004, 2006)

USWA Heavyweight Championship 1 fois
USWA Southern Heavyweight Championship 9 fois
USWA Unified World Heavyweight Championship 3 fois
USWA World Tag-Team Championship 14 fois
Avec Jeff Gaylord (2), Cody Michaels (1), Jerry Lawler (4), Robert Fuller (4) et Brian Christopher (2)

WCW United States Heavyweight Championship 3 fois
WCW World Heavyweight Championship 4 fois

USWA World Tag-Team Championship 2 fois
Avec Matt Borne
WCWA World Light Heavyweight Championship 2 fois
WCWA World Tag-Team Championship 3 fois
Avec Kerry Von Erich (1), Mil Máscaras (1) et Matt Borne (1)

WSW Heavyweight Championship

WWA World Heavyweight Championship 2 fois

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Mars 2012) - Reproduction interdite !

Histoire :

A venirJeff Jarrett est né le 14 Avril 1967 et est un promoteur et catcheur professionnel américain. He Il travaille actuellement à la Total Nonstop Action Wrestling (TNA), une organisation qu’il a co-fondé avec son père et dont il a des parts mais plus la majorité. Il est actuellement à la tête de la promotion antenne de la TNA, Ring Ka King en Inde. Il travaille aussi pour le compte de la promotion Mexicaine Asistencia Asesoría y Administración (AAA) ou il a été champion AAA World Heavyweight. Il est aussi connu pour avoir eut des titres à la World Championship Wrestling (WCW) et à la World Wrestling Federation (WWF) dans les années 90.

Catcheur de seconde génération, Jeff Jarrett a remporté plus de 70 titres dans diverses promotions tout au long de sa carrière. Avec la TNA, il a remporté 11 fois le titre mondial et a été 6 fois champion NWA World Heavyweight. Il a aussi remporté 4 fois le titre WCW World Heavyweight et une fois le titre AAA World Heavyweight. Il a aussi eut 5 titres mondiaux, avec 3 titres USWA Unified World Heavyweight et 2 fois le titre WWA World Heavyweight. Il n’a jamais remporté la ceinture WWF Championship durant ses passages à la WWF, mais il a eut d’autres titres au sein de cette promotion, devenant à 6 reprises champion Intercontinental (ce qui sera un record de 1999 à 2004), il a été un des 3 seuls à avoir eu en même temps les titres Intercontinental et European. Il est le premier catcheur à avoir été 2 fois King of the Mountain et il a aussi remporté le tournoi Rey de Reyes de l’AAA en 2004. Rien qu’avec la WWE, WCW et la TNA, Jeff Jarrett a eut 22 titres au total en plus de plusieurs autres ceintures de promotions régionales.

Ses débuts - CWA

Jeff Jarrett est un autre de ces homes à avoir utilise la stratégie de « suivre son père ». Le père de Jeff, a catché de façon professionnelle et a aussi été promoteur de catch pendant plusieurs années. Donc quand est venu le choix de carrière pour Jeff Jarrett est-il surprenant qu’il ait le catch ? En 1986, Jeff Jarrett a débuté en bas de l’échelle dans le rôle d’arbitre pour le compte de la CWA quand il avait 19 ans. Ceci n’a duré guère longtemps alors que Jeff Jarrett est passé au rôle de catcheur.

Il a débuté en Avril 1986 et bat Tony Faulk pour devenir rapidement un facteur important à la CWA, grâce à ses habilités catchresque qu’il a appris de son père ainsi que d’autres. Le premier titre de Jeff Jarrett a commencé en Août 1986, alors qu’il fait équipe avec Pat Tanaka pour remporter le titre CWA International Tag-Team face à Akio Sato et Tarzan Goto. Ces derniers récupèrent les ceintures une semaine plus tard. Jeff Jarrett, sans se décourager, se trouve un autre partenaire en la personne de Paul Diamond pour prendre les ceintures pour la seconde fois en Novembre 1986. Mais, une nouvelle fois, Sato et Goto reprennent les titres.

AWA

Jeff Jarrett a ensuite rejoint l’American Wrestling Association, ou lui et Billy Joe Travis on remportés les ceintures Southern Tag-Team face aux Sheepherders (Jonathon Boyd et Bigfoot), le 17 Novembre 1986. Ils gardent les ceintures un peu moins d’un mois pour les perdre face aux RPMs (Mike Davis et Tommy Lane). Le 11 Janvier 1987, Jeff Jarrett revient avec Travis pour reprendre à nouveau les ceintures CWA Tag-Team pour le reperdre face aux RPM la semaine suivante dans un match retour.

Jeff Jarrett change à nouveau de coéquipier, faisant équipe avec Pat Tanaka pour reprendre les ceintures Southern Tag-Team une 3ème fois le 3 Février 1987. Quelques semaines plus tard, Big Bubba et Goliath ont le dessus sur eux pour les récupérer.

Circuit indépendant

Jeff Jarrett rejoint brièvement l’USWA voisine, participant au tournoi pour le titre USWA Southern en Février 1987. Il y bat Boy Tony et Big Bubba mais échoue face au futur vainqueur, Austin Idol.

Il rejoint alors une autre fédération, la NWA, ou, le 11 Mai 1987, il bat Moondog Spot pour remporter le titre NWA Mid-America Heavyweight. Pour le mois suivant, lui et Spot s’échangeront le litre. Au final, Jeff Jarrett remporte cette « Feud » conservant ainsi le titre.

En Juin 1987, il fait équipe avec Big Bubba dans le tournoi USWA Southern Tag-Team. Ils battent Jack Hart et Paul Diamond dans le 1er match mais perdent contre Phil Hickerson et Mr. Shima. Malgré ça, Jeff Jarrett continue de faire équipe avec Big Bubba jusqu’en Juillet, mais quand le duo est battu dans le 1er round pour un second tournoi pour le titre USWA Southern Tag-Team, Jeff Jarrett quitte Big Bubba et reprend une place dans le tournoi avec Billy Travis. Les 2 hommes travaillent bien ensemble et battent Bad Company (Pat Tanaka et Paul Diamond) en finales pour prendre les ceintures Southern Tag-Team pour la 3ème fois. Un mois plus tard, ils sont battus dans un match retour avec la Bad Company pour, une fois de plus, se séparer.

En Septembre 1987, Jeff Jarrett est finalement battu pour le titre NWA Mid-America Heavyweight quand Carl Fergie lui rive les épaules au sol. Ceci est un changement de titre temporaire, alors que Jeff Jarrett revient une semaine plus tard pour reprendre son or qu’il gardera 2 mois de plus. Il la perd face à Jimmy Jack Funk, mais une fois de plus, il revient pour un 5ème règne le 9 Novembre 1987.

Plus tard, Jeff Jarrett unifie le titre Mid-America Heavyweight avec le titre CWA Heavyweight. Il abandonne plus tard la ceinture et continue à catcher du côté du Tennessee en 1988. Jeff Jarrett participe au tournoi CWA Tag-Team en Février 1988 aux côtés de Manny Fernandez mais les 2 perdent en finales face à Gary Young et Max Pain.

Il se concentre alors sur la WCWA ou il y remporte le titre Light Heavyweight face à Eric Embry le 15 Octobre 1988. Eric Embry reprend sa ceinture le mois suivant mais Jarrett ne s’arrête pas là et revient pour remporter le titre dans un match retour. Le 13 Décembre 1988, lors du show AWA SuperClash III, Eric Embry reprend l’or mais une fois de plus, Jeff Jarrett rebondit et en participant au tournoi Lord of the Ring ou il bat Ken Wayne avant d’échouer face à Bill Dundee.

Le 11 Mars 1989, Jeff Jarrett continue sa route dans l’obtention des ceintures en battant Dutch Mantell pour le titre CWA Heavyweight Championship. Il fait ensuite équipe avec Chris Adams dans le tournoi Texas Tag-Team pour perdre en finales face à Beauty (Terrance Garvin) et Beast.

Jeff Jarrett continue aussi de catcher pour la WCWA ou il remporte les ceintures Tag-Team en équipe avec Kerry von Erich (Aka Texas Tornado) le 12 Mars 1989. Leur règne de 2 mois se termine contre Super Zodiac II et Cactus Jack Manson (aka Mick Foley). Jeff Jarrett perd aussi le titre CWA Heavyweight Championship peu après contre Black Bart.

Jeff Jarrett continue à revenir et fait équipe avec Mil Mascaras et le 9 Juin 1989 ils reprennent les ceintures WCWA Tag-Team. Quelques semaines plus tard, ils échouent face à Robert Fuller et Brian Lee. Une fois de plus, Jeff Jarrett change de partenaire pour Matt Borne avec qui il remporte les ceintures WCWA Tag-Team pour la 3ème fois, le 30 Juin 1989. Ils les perdent face à Scott Braddock et Cactus Jack en Août 1989. Peu de temps après, la WCWA devient la propriété de l’USWA.

USWA

C’est durant ce moment là que Jeff Jarrett et Matt Borne ont commencés une « Feud » sérieuse avec faction des « Studs » de Robert Fuller après leurs nombreuses batailles pour les ceintures Tag-Team. Jeff et Matt regagnent le titre USWA Tag-Team face à Braddock et Manson en Août 1989 mais échouent contre "Sheik" Braddock et Ron Starr le mois suivant. La « Feud » entre les 2 équipes continue, amenant jusqu’au retrait des ceintures. Jeff Jarrett et Matt Borne remportent un match retour en Septembre pour reprendre à nouveau les ceintures. Mais ce règne ne dure qu’un bref instant alors que Matt Borne perd un « Loser-Leaves-USWA Match » contre les Stud le renvoyant de la fédération et laissant Jarrett sans coéquipier. Jeff Jarrett combat alors en solo et perd dans le 1er round du tournoi pour le titre USWA en Octobre 1989.

En 1990, Jeff Jarrett trouve un nouveau partenaire en la personne de Jeff Gaylord pour que les continuent leur guerre avec les Studs de Fuller. En Septembre, Jeff Jarrett et Jeff Gaylord battent Brian Lee et Chuck Casey (un remplaçant de Don Harris) pour remporter les ceintures USWA Tag-Team, le 3ème règne officiel de Jarrett. Une semaine plus tard, Brian Lee revient avec son vrai partenaire, Harris pour reprendre les ceintures. Courageux, Jarrett et Gaylord prennent le dessus et récupèrent les ceintures une semaine plus tard. Ils les gardent plusieurs semaines cette fois-ci avant de les perdre face à Tony Anthony et Doug Gilbert. Jeff Jarrett participe aussi au tournoi pour le championnat USWA Unified World en Octobre 1990 ou il bat Sheik Hussein dans le premier round avant de tomber face à Eddie Gilbert.

Le 6 Octobre 1990, Jeff Jarrett bat Dick Slater pour remporter le titre USWA Southern Heavyweight. Il fait aussi équipe avec un nouveau partenaire, Cody Michaels pour remporter à nouveau les ceintures USWA Tag-Team en Novembre. Tony Anthony et Doug Gilbert les reprennent peu après. La « Feud » entre Jeff Jarrett et les Gilberts continue à faire rage, alors qu’Eddie Gilbert lui prend le titre Southern Heavyweight en Décembre 1990. Mais quand Eddie quitte le territoire quelques semaines plus tard, Jeff Jarrett participe à un tournoi de 12 hommes ou il bat Brian Lee en finales pour remettre le titre Southern Heavyweight. Peu de temps après ça, la ceinture est retenue suite à un match contre Steve Austin. Lors du match retour, Jeff Jarrett bat Steve Austin pour remettre la main sur la ceinture.

En Février 1991, Jeff Jarrett trouve le partenaire ultime en la personne de Jerry « The King » Lawler, qui, fondamentalement, a régné sur l'USWA. Le 4 Février 1991, tous les 2 battent The Fabulous Ones pour les ceintures USWA World Tag-Team en Février 1991. Mais le mois de Mars sera un mois difficile pour Jeff Jarrett, alors qui perd le titre Southern Heavyweight contre Tom Pritchard et échoue contre les Texas Hangmen (avec Eddie Gilbert, revenu récemment en remplacement de Lawler). Comme il l’a toujours fait, Jeff Jarrett continue à se battre et reprend le titre Southern Heavyweight dans un match retour face à Pritchard en Avril. La ceinture est retirée quelques jours après mais Jeff Jarrett remporte rapidement un autre match retour pour récupérer le titre pour la 5ème fois. Il perd la ceinture pour la dernière fois face à Eric Embry en Mai 1991.

Peu de temps après, quand Robert Fuller est trahi par sa faction des « Studs », Jeff Jarrett vient de façon remarquable à son aide, formant une équipe avec lui. Ils montrent rapidement leurs habiletés en battant les Texas Hangmen pour les ceintures USWA Tag-Team. Le 24 Juin 1991, les 2 battent aussi Samu et Judge Dredd, ce qui leur permet d’unifier les ceintures USWA Tag-Team et Western States Tag-Team. Ils perdent le titre plus tard contre les Barroom Brawlers, seulement pour revenir et les reprendre 1 semaine plus tard. 2 mois plus tard, The Brawlers, maintenant connus sous le nom des The Texas Outlaws, reprenne les ceintures. Une fois de plus, Jeff Jarrett et Robert Fuller reviennent vite et reprennent rapidement les ceintures pour le 9ème règne de Jarrett avec le titre USWA World Tag-Team. En Novembre 1991, ils perdent les ceintures contre Doug Masters et Bart Sawyer, pour se séparer peu après.

Jeff Jarrett fait plus tard à nouveau équipe avec Jerry "The King" Lawler, battant les Moondogs Spot et Spike pour les ceintures Tag-Team le 29 Juin 1992. Après une semaine, Spot revient avec Cujo comme partenaire et reprend les ceintures. Il ne faudra pas attendre longtemps pour Jeff Jarrett et Jerry Lawler pour revenir, mais un mois après, The Moondogs reviennent avec succès en Août. Une semaine après, Jeff Jarrett et Jerry Lawler, pour la 4ème fois en tant qu’équipe, deviennent champions USWA Tag-Team.

Le 9 Août 1992, Jeff Jarrett participe à la toute première « Storyline » inter promotion, WWF/USWA. Les catcheurs USWA, Jerry Lawler et Jeff Jarrett, assistent alors à un show WWF au premier rang ringside. L’histoire veut alors que Jerry Lawler et Jeff Jarrett soient énervés que la WWF n’organise des shows sur leur territoire. Durant le show, Jeff Jarrett challenge le champion Intercontinental de l’époque, Bret « The Hitman » Hart pour un match de championnat. Bret Hart répond que s’il conserve le titre IC à Summerslam, Jeff Jarrett sera le prochain sur la liste. Cet « Angle » est abandonné quand Bret perd le titre Intercontinental face à Davey Boy Smith lors du Summerslam.

En Octobre 1992, Jerry Lawler est forcé de combattre seul quand Jeff Jarrett a des soucis de voiture. A ce moment là, Jerry Lawler est battu parles Moondogs Spot et Spike, mettant un terme a leur règne. La « Feud » entre Jarrett/Lawler et avec les Moondogs sera plus tard nommée « Feud of the Year » par le PWI Magazine.

En Décembre 1992, Jarrett retourne à ses racines, remporte le titre USWA Southern Heavyweight pour la 6ème fois en battant Brian Christopher (Grandmaster Sexay, fils de Jerry Lawler). Christopher revient un mois plus tard pour reprendre la ceinture.

A arrivant dans l’année 1993, Jeff Jarrett fait à nouveau équipe avec Jerry Lawler et les 2 prennent part au tournoi pour les ceintures USWA Tag-Team. Ultra favoris, ils battent The Masters of Terror puis l’équipe de Brian Christopher et Mike Miller. Mais, en finales, à la surprise générale, ils sont surpassés par The Harris Brothers. En Mars 1993, Jeff Jarrett continue à « Feuder » avec Brian Christopher, remportant ainsi à nouveau le titre USWA Southern Heavyweight. Il conserve la ceinture durant 2 mois avant que Christopher ne lui reprenne à nouveau. Les 2 terminent leur longue « Feud » durant le mois de Juin 1993 quand Jeff Jarrett remporte le titre face à Brian Christopher pour en devenir pour la 8ème fois le détenteur.

En Juillet 1993, Jeff Jarrett perd le titre Southern Heavyweight face au Vampire Warrior (aka Gangrel) mais le reprend pour une 9ème fois en Août. Il le conserve durant un mois jusqu’à ce que le titre ne soit renommé officiellement USWA Heavyweight Championship. Juste après avoir eut les honneurs d’une nouvelle ceinture, Jeff Jarrett est battu par Tommy Rich. Quelques semaines plus tard, Jeff Jarrett trouve vengeance en affrontant Tommy Rich dans un « Steel Cage Match ». Durant l’affrontement, l’arbitre, Frank Morell, est mis KO. Jeff Jarrett remporte le tombé officiel, mais Morell grogi, lève le bras de Rich. La ceinture est retirée pour être remise en jeu dans un match retour en Octobre 1993. Jeff Jarrett a alors le dessus sur Tommy Rich pour reprendre son titre convoité. Après ceci, Jeff Jarrett fait équipe avec un ancien adversaire, Brian Christopher, dans le cadre d’un tournoi pour le titre USWA Tag-Team. Ils y battent Doink et Koko B. Ware, PG-13 et finalement, créent la surprise en battant Jerry Lawler et The Red Knight pour devenir les champions USWA World Tag-Team ensemble. Ce règne ne dure qu’une semaine avant que Koko B. Ware joigne Rex Hargrove pour les battre. Bien sur, Jeff Jarrett et Christopher reviennent exactement 7 jours plus tard pour remettre les mains sur les ceintures. PG-13 se mettent dans leur chemin pour prendre les ceintures et mettre un terme à leur équipe.

En Novembre 1993, Crush (aka Bryan Adams) use de tactiques illégales pour obtenir la victoire sur Jeff Jarrett, lui volant d’ailleurs la ceinture. Mais, les officiels décident que cette victoire est illégale et redonnent la ceinture à Jeff Jarrett. Ceci ne dure que quelques semaines avant qu’il perde l’or contre Buddy Landell. Mais, Jeff Jarrett continue de monter les échelons, parvenant à battre Jerry "The King" Lawler durant une « Battle Royal » pour devenir le champion USWA Unified World Heavyweight. Mais, Jerry Lawler soon revient rapidement pour reprendre la ceinture, chose qu’il fera régulièrement à l’USWA.

Avec l’année 1993 se terminant, Jeff Jarrettobtient une chance de quitter Memphis pour s’essayer au niveau mondial en devenant un échange majeur entre l’USWA et la World Wrestling Federation qui veut obtenir les services de Jeff Jarrett. La WWF donne alors plusieurs de ses talents « bas de carte » tels que "Hacksaw" Jim Duggan, Papa Shango et The Orient Express en échange de Jeff Jarrett.

WWF : 1993 - 1994

Quand Jeff Jarrett rejoint la WWF fin 1993, il obtient la « Gimmick » d’un chanteur de country musique de Nashville, connu sous le nom de "Double J" Jeff Jarrett. Il porte alors des habits flamboyants et fait du playback de plusieurs de ses « tubes » qu’il a « écrit ». Mais, même si sa « Gimmick » a attirée l’attention, Jeff Jarrett n’est pas vite monté en hiérarchie dans la WWF pleine de célébrités.

Le 3 Janvier 1994, à Raw, Jeff Jarrett bat le « Jobber » John Chrystal. Le 22 Janvier 1994, il participe à son 1er PPV WWF et, par la même occasion à son 1er match du Royal Rumble. Un y entrait à la 12ème place ou il s’en prend direct à Macho Man pour sauver Diesel. Rapidement, Jeff le passe par-dessus la 3ème corde sans voir que Randy se rattrape aux cordes. Macho Man porte un « Running Knee » dans le dos de Jeff puis l’élimine. Plus tôt dans la soirée, Jeff Jarrett fait partie des 9 « Heels » qui ont aidés Yokozuna a battre The Undertaker dans un « Casket Match ».

Jeff Jarrett continue de travailler sur son image les mois suivent, se construisant une petite réputation. Lors de l'émission "Superstars" du 9 Avril 1994, Jeff Jarrett bat Sparky Plugg en s'aidant de ses pieds dans les corde pour appuyer son tombé. Après le combat, Dink se pointe pour tenter de faire renverser la décision. Peu de temps après, Dink est poursuivit par Jarrett dans l'allée jusqu'au moment ou Doink apparait et arrose Jarrett au visage.

Le 20 Mars 1994, lors du PPV WWF WrestleMania X, Jeff Jarrett est « Booké » pour un match de « 10 Man Tag-Team » mais le match est abandonné pour manque de temps durant le PPV. Le 4 Avril 1994, à Raw, Rick Martel, Irwin R. Schyster , Jeff Jarrett et les Headshrinkers battent Tatanka, le 1-2-3 Kid, Sparky Plugg et les Smoking Gunns dans le combat qui aurait dû avoir à WrestleMania.


Le 18 Avril 1994, à Raw, Jeff Jarrett bat P.J. Walker (aka Justin Credible). La semaine suivante, lors du Monday Night Raw, le champion Intercontinental, Razor Ramon bat Jeff Jarrett par disqualification. Durant l'affrontement, le champion emmène Shawn Michaels dans le ring pour lui porter un « Razor’s Edge ». Diesel vient à la rescousse et sort Michaels de la prise et frappe Razor au viasage. Après ceci, Michaels retourne aux abords du ring vers la fin du match et agresse verbalement le champion. Après le combat, Diesel porte son « Powerbomb » par 2 fois sur Razor avant l'arrivée des officiels.

Il participe ensuite au tournoi du King of the Ring 1994 et réalise son 1er impact, lors de l'émission "Superstars" du 21 Mai 1994, dans le 5ème « KOTR Qualifying Match » ou il bat nul autre que Lex Luger par décompte extérieur quand ce dernier commence à se battre avec Crush aux abords du ring. Durant le Monday Night Raw du 23 Mai 1994, lors d'un 6ème « KOTR Qualifying Match », Owen Hart bat Doink The Clown avec un « Roll Up » alors que Doink est distrait par Jeff Jarrett qui est aux abords du ring et qui tente de s'emparer de Dink.

Malheureusement, durant le PPV King of the Ring 1994 à Baltimore, Maryland, le 16 Juin 1994, dans le dernier match des ¼ de finales du tournoi, le 1-2-3 Kid sort vainqueur face à Jeff Jarrett.

Lors du Monday Night Raw du 4 Juillet 1994, Tatanka bat Jeff Jarrett avec le « Roll Up » après que Doink et Dink ne se pointent sur le ring pour prendre Jarrett en chasse. Jeff Jarrett remporte le match par d’abord par décompte, mais veut absolument obtenir une victoire « Clean ». Le 15 Août 1994, à Raw, Jeff Jarrett bat le « Jobber » Scott Taylor (aka Scottie Too Hottie).

Le 29 Août 1994, lors du PPV WWF Summerslam, Mabel (aka Viscera/Big Daddy V), accompagné d’Oscar, affronte Jeff Jarrett. Plus tard, Jeff tente un « Sunset Flip » que Mabel bloque pour tenter de se laisser retomber accroupis de tout son poids sur son adversaire qui se dégage à temps pour la victoire !!! Après le combat, Mabel poursuit Jarrett qui s’enfuit…

Lors de l'émission "Monday Night Raw" du 17 Octobre 1994, Jeff Jarrett bat Doink The Clown quand Jerry Lawler intervient et frappe Doink alors que ce dernier a le tombé assuré suite à un « Whoopie Cushion ».

Lors des Survivor Series 94 à San Antonio, Texas le 23 Novembre 1994, le champion Intercontinental, Razor Ramon, le 1-2-3 Kid, Davey Boy Smith et les New Headshrinkers (Fatu et Seone) battent les champions Tag-Team, Shawn Michaels et Diesel, Jeff Jarrett, Owen Hart et Jim Neidhart. Diesel élimine Fatu avec un coup de la corde à linge suivit d'un « Powerbomb », il élimine ensuite le Kid avec un « Choke Throw » et un « Powerbomb » avant d’être le tour de Seone (a/k/a The Barbarian) toujours avec le « Powerbomb ». Davey Boy Smith est décompté à l'extérieur du ring suite à un coup de pied au visage de la part de Diesel et avec Jeff, Owen et Jim l'empêchant de remonter sur le ring... Après ce carnage de Diesel, lui et tous ses coéquipiers sont décomptés à l'extérieur du ring après que Shawn Michaels n'ait accidentellement porté son « Sweet Chin Music » sur Diesel. Ce dernier, furieux, s'en prend à Shawn qui s'enfuit vers les vestiaires alors que les autres membres de l'équipe essaient de séparer les champions par équipe ! Lors de l'émission "Superstars" du 17 Décembre 1994, Jeff Jarrett présente son accompagnateur, le Roadie (a/k/a The Road Dog) lors d'une entrevue au Heartbreak Hotel.

1995

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 16 Janvier 1995, Bret « The Hitman » Hart (avec William Shatner) bat Jeff Jarrett avec un « Roll Up ». Après le match, Shatner s'attaque au Roadie. Lors de l'émission Superstars du 21 Janvier 1995, Le champion Intercontinental, Razor Ramon bat le « Jobber » Charlie Hunter. Après le combat, Jeff Jarrett se montre sur le grand écran pour défier de suite Razor. Ce dernier s'empare du micro pour répondre au challenge de Jarrett mais le Roadie coupe le son, rendant Razor impuissant !

Le 22 Janvier 1995, lors du PPV WWF Royal Rumble, Jeff Jarrett bat Razor Ramon pour remporter le titre WWF Intercontinental. Le champion Intercontinental, Razor Ramon, défend sa ceinture face à Jeff Jarrett, accompagné de The Roadie. A un moment donné, alors que l’arbitre a le dos tourné, Roadie frappe le champion à la jambe affaiblie. L’arbitre décompte ce dernier et donne la victoire à Double J… Le titre ne change pas de main. Après le combat, Jeff prend la parole et déclare que lui et les gens ici ou qui ont payés le PPV ne sont pas venu juste pour lui lève le bras. Jarrett dit être venu pour prendre le titre Intercontinental à Ramon et le traite de poule mouillée. Razor fait demi-tour en boitant et remonte sur le ring. L’arbitre relance le combat. Au bout d’un moment, Razor porte un « Razor’s Edge » mais le genou ne tenait pas et Jeff le couvrait pour la victoire et le tire Intercontinental ! Plus tard dans la soirée, Jeff Jarrett, The Roadie, Bob Backlund, Shawn Michaels et Owen Hart interviennent dans le match pour le titre WWF entre le champion Diesel et le challenger Bret Hart qui se termine donc sans décisions.

Lors de l'émission Monday Night Raw du 20 Février 1995, le champion WWF, Diesel bat le champion Intercontinental, Jeff Jarrett avec le « Powerbomb ». Après le combat, Diesel porte aussi un « Powerbomb » sur le Roadie. Lors du show "Sunday Night Slam" le 26 Mars 1995, Bob Backlund bat le champion Intercontinental, Jeff Jarrett par disqualification quand Razor Ramon intervient au moment ou le champion est emprisonné dans le « Crossface Chicken Wing ». Après le combat, Razor est attaqué par Jarrett, Roadie et Backlund, jusqu'au moment ou il est sauvé par Bret Hart et le 1-2-3 Kid.

Le 2 Avril 1995, lors du PPV WWF WrestleMania XI à Hartford, Connecticut, Razor Ramon bat le champion Intercontinental, Jeff Jarrett par disqualification quand Roadie s'attaque à la jambe blessée du challenger alors que celui ci a le champion pris dans son « Razor's Edge ». Après le combat, le Kid tente de sauver Ramon mais est à 2 contre 1 pour finir dans la « Prise en 4 » de Jarrett.

Lors de l'émission "Superstars" du 22 Avril 1995, le champion Intercontinental, Jeff Jarrett bat Aldo Montoya par soumission avec la « Prise en 4 » après que Razor Ramon ne se pointe pour chasser The Roadie. Le lendemain, lors de l'émission Action Zone, Bret Hart et Razor Ramon battent le champion Intercontinental Jeff Jarrett et Hakushi quand Bret renverse un « Small Package » de Jarrett.

Lors de l'émission Action Zone, le 30 Avril 1995, Bob Holly bat le champion Intercontinental, Jeff Jarrett avec le coup de la « corde à linge » du haut de la 3ème corde pour remporter le titre Intercontinentale ! Mais, un des pieds de Jeff Jarrett est dans les cordes au moment du tombé en plus du fait que Jeff Jarrett met aussi ses pieds dans les cordes durant le tombé... Après le combat, le titre est déclaré vacant et un match retour est organisé pour la semaine suivante. Lors de l'émission Action Zone, le 7 Mai 1995, Jeff Jarrett bat Bob Holly en esquivant une ruade dans le coin et en portant un « Roll Up » pour la victoire et le titre Intercontinental. Le 8 Mai 1995, à Raw, Jeff Jarrett bat Doink The Clown.

Le 13 Mai 1995, lors du dernier show de la WWF au Boston Garden un gros "House Show" est organisé pour l'occasion. Ce soir là, le champion Intercontinental, Jeff Jarrett bat Razor Ramon dans un « Ladder Match ». Razor réussit à décrocher la ceinture quand l'arbitre est sonné. Le Bad Guy est alors frappé par derrière par le Roadie qui donne ainsi la ceinture à Jarrett qui remporte le match. Le lendemain, lors du 1er PPV WWF In Your House à Syracuse, New-York, Razor Ramon bat le champion Intercontinental, Jeff Jarrett et le Roadie dans un match handicap après avoir réalisé le tombé sur Jarrett suite à un « Razor's Edge ». Après le match, Jarrett et le Roadie s'attaquent à Razor. Aldo Montoya tente d'intervenir en faveur du "Cubain" mais est maîtrisé par les « Heels ». Un inconnu, qui sera plus tard dévoilé sous le nom de Savio Vega se pointe alors à la rescousse de Razor.

Lors d'un "House Show" à Montréal, Quebec, le 19 Mai 1995, Razor Ramon bat le champion Intercontinental, Jeff Jarrett dans un « Ladder Match » pour remporter la ceinture Intercontinentale. Lors d'un « House Show » à Trois Rivières, Quebec, Canada, le 21 Mai 1995, Razor Ramon perd le championnat Intercontinentale face à Jeff Jarrett.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 29 Mai 1995, dans un « KOTR Qualifying Match », The Undertaker bat le champion Intercontinental, Jeff Jarrett avec un « Tombstone » dans un « Non-Title Match ». Lors de l'émission "Superstars" du 3 Juin 1995, « KOTR Qualifying Match », le Roadie bat Doink The Clown avec un « Roll Up » au moment où Doink est distrait par Jeff Jarrett qui est aux abords du ring. Le 9 Juin 1995, lors d'un "House Show" à Long Island, New-York, le champion Intercontinental, Jeff Jarrett bat Razor Ramon dans un « Ladder Match ». C'est lors de ce combat que Razor se blesse aux côtes et est mis hors course pour le tournoi KOTR.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 26 Juin 1995, Savio Vega bat le champion Intercontinental, Jeff Jarrett par disqualification quand le Roadie intervient dans le combat en brisant le tombé alors que Savio a le champion dans un « Roll Up » après que Jarrett est en discussion avec Shawn Michaels qui est aux abords du ring. Après le combat, Savio et Michaels nettoient le ring.

Le 23 Juillet, lors du PPV In Your House #2 à Nashville, Tennessee, Shawn Michaels bat le champion Intercontinental Jeff Jarrett et remporte ainsi le titre grâce à son « Sweet Chin Music » après que le Roadie n'a accidentellement frappé le champion (Jarrett disparaît de la WWF pendant plusieurs mois. Le Roadie disparait des écrans télé jusqu'au mois de Septembre 1996). Lors du PPV, Jeff Jarrett « chante » son 1er "tube", "With My Baby Tonight". Plus tard, quand le Roadie fera son retour à la WWF, il sera révélé que le vrai chanteur est lui même ! Jeff Jarrett quitte la WWF et rejoint l’United-States Wrestling Association. Il y catch pour le reste de l’année 1995 et remporte le titre USWA Unififed World pour la seconde fois face à Ahmed Johnson le 13 Décembre 1995. La « Feud » passe de l’USWA à la WWF ou Jeff Jarrett attaque Ahmed Johnson durant un show pour prouver sa valeur au WWF Commissioner.

Le 17 Décembre 1995, au PPV, In Your House #5 à Hershey, Pennsylvanie, Ahmed Johnson bat Buddy Landell (qui remplace Dean Douglas) en 42 secondes grâce au « Pearl River Plunge ». Après le combat, Jeff Jarrett fait son retour à la WWF et attaque Ahmed Johnson par derrière !

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 18 Décembre 1995, Jeff Jarrett bat Fatu par disqualification suite à l'intervention d'Ahmed Johnson envers Jeff Jarrett.

WWF/USWA : 1996

Le 8 Janvier 1996, à Raw, Jeff Jarrett bat Hakushi. Le 21 Janvier 1996, lors du PPV WWF Royal Rumble 1996, Ahmed Johnson affronte Jeff Jarrett. A la fin du combat, ce dernier remonte avec sa guitare et saute de la 3ème corde avec et frappe Ahmed en pleine tête pour se faire disqualifier. Après le combat, Johnson furieux, casse le restant de guitare puis courre après Jeff en arrière-scène ! Peu après, Jeff Jarrett est forcé d’abandonner le titre USWA Unififed World à cause d’une blessure au dos avant de quitter la WWF avec qui il est en désaccord contractuel et revient exclusivement à l’United-States Wrestling Association.

Jeff Jarrett revient de blessure à l’USWA en Avril 1996 et challenge Jerry "The King" Lawler pour le titre USWA Unified World. Durant le match qui a lieu le 20 Avril, Lawler semble couvrir Jeff Jarrett, mais l’arbitre, Frank Morrell, tombe subitement victime apparemment d’une attaque cardiaque. Quant Jerry Lawler se relève et va voir l’état de santé de l’arbitre, Jeff Jarrett l’attaque et lui rive les épaules alors que Morrell reprend ses esprits pour faire un compte rapide pour remporter le titre Unified World pour la 3ème fois.

Jeff Jarrett reprend sa « Feud » avec Jesse James (aka The Roadie), le combattant pour ses actions à la WWF. En Juin 1996, Jeff Jarrett bat James dans un « Loser-Leaves-USWA Match » excluant James de la promotion. Le 24 Juillet 1996, Jeff Jarrett perd le titre Unified World face à Jerry Lawler. Après ceci, il quitte l’USWA et rejoint la World Championship Wrestling.

WCW : 1996

Le 7 Octobre 1996, Jeff Jarrett fait ses débuts à WCW Nitro et bat Hugh Morrus par soumission. Il prend une attitude pro WCW direct et critique Hulk Hogan et la nWo en disant clairement qu’ils peuvent aller se faire voir. A partir de ce moment là, Jeff tentera de rejoindre les IV Horsemen en plein dissension interne. La semaine suivante, à WCW Nitro, Jeff Jarrett bat Big Bubba Rogers.

Le 21 Octobre 1996, à WCW Nitro, Jeff Jarrett bat Ron Studd par soumission. Le 27 Octobre 1996, lors du PPV WCW Halloween Havoc, The Giant bat Jeff Jarrett par disqualification. Dans ce combat, Jeff remplace Ric Flair blessé pour bien se faire voir vis-à-vis des IV Horsemen. Le lendemain, WCW Nitro, Jeff Jarrett bat Ricky Morton par soumission.

Le 11 Novembre 1996, à WCW Nitro, Jeff Jarrett bat Chris Benoit par disqualification. La semaine suivante, à WCW Nitro, Jeff Jarrett bat Bobby Eaton.

Jeff Jarrett continue à challenger The Giant et insulte en plus Sting qu’il trouve peureux de ne pas combattre la nWo. Le 24 Novembre 1996, lors du PPV WCW World War, The Giant bat Jeff Jarrett quand Sting apparait et s’attaque à Jeff. Jeff Jarrett participe à un « 60-Man 3 Rings Battle Royal » remporté par The Giant. Le lendemain, à WCW Nitro, Jeff Jarrett bat Alex Wright.

Le 2 Décembre 1996, à WCW Nitro, Jeff Jarrett bat Bubba Rogers. La semaine suivante, à WCW Nitro, Diamond Dallas Page bat Jeff Jarrett dans le 1er round du tournoi pour le titre WCW United-States. Le 23 Décembre 1996, à WCW Nitro, Jeff Jarrett bat Rick Steiner. Après plusieurs semaines de tentatives avec les IV Horsemen, Jarrett obtient enfin sa chance. S’il bat Chris Benoit au PPV WCW Starrcade 1996, il sera accepté au sein des Horsemen. Le 29 Décembre 1996, lors du PPV WCW Starrcade, Jeff Jarrett bat Chris Benoit quand Kevin Sullivan, le rival du moment de Benoit, apparaît et intervient dans le match.

1997 : WCW

Le 6 Janvier 1997, à WCW Nitro, Jeff Jarrett bat Arn Anderson. La semaine suivante, à WCW Nitro, Jeff Jarrett bat Chris Benoit.

Le 20 Janvier 1997, à WCW Nitro, Arn Anderson et Steve McMichael battent Eddie Guerrero et Jeff Jarrett. Durant cette période, Debra McMichael, la femme de Steve, commence à montrer plus d’attention à Jeff Jarrett, causant de la jalousie de la part de Mongo. Le 26 Janvier 1997, lors du PPV WCW Souled Out, Jeff Jarrett bat Mr. Wallstreet quand Steve McMichaels qui veut aider Wallstreet, le frappe accidentellement avec sa mallette. Le lendemain, à WCW Nitro, Jeff Jarrett bat le champion WCW United-States Eddie Guerrero par disqualification.

Le 3 Février 1997, à WCW Nitro, Jeff Jarrett bat Steve McMichael par décompte. Le 23 Février 1997, Jarrett et McMichael tentent de régler leur différent lors du PPV WCW Superbrawl VII. Ce soir là, après une bataille terrible, Jeff Jarrett bat Steve McMichael avec l’aide de la mallette.

Le 16 Mars 1997, lors du PPV WCW Uncensored, la Team Piper (Roddy Piper, Chris Benoit, Steve McMichael et Jeff Jarrett), la Team WCW (Lex Luger, The Giant et Scott Steiner) et la Team nWo (Kevin Nash, Scott Hall, Hollywood Hogan et Randy Savage) (avec Dennis Rodman), s’affrontent dans un « Triangle Elimination Match ». Les catcheurs peuvent être éliminés par tombé, soumission ou en étant passé par-dessus la 3ème corde. Scott esquive une « Ruade » et Giant passe par-dessus la 3ème corde pour se faire éliminer !!! Plus tard, Nash porte un « Big Foot » sur Jarret et l’élimine en le passant par-dessus la 3ème corde. Hall sort Mongo de la même façon. Plus tard, Scott Steiner est passé par-dessus la 3ème corde par Nash avec un « Big Boot ». Hulk se dégage de Piper en le projetant dans les cordes et Rodman tire la 3ème corde pour faire éliminer Piper. Plus tard, Hall porte son « Outsider’s Edge » sur Benoit et les Outsiders l’éliminent. La nWo n’a plus que Lex Luger contre eux. A un moment, la nWo célèbre avec Rodman. Lex revient en contrant Nash et nettoie le ring. Il élimine Macho Man avec un « Torture Rack » puis passe Nash par-dessus la 3ème corde pour le renvoyer aux vestiaires. Lex enchaine avec un « Torture Rack » sur Scott Hall pour l’éliminer !!! Quand Lex porte un « Torture Rack » sur Hogan, Savage intervient en aveuglant Lex avec un spray alors que l’arbitre est déconcentré par Nash. Hogan remporte le combat par tombé.

Le 6 Avril 1997, lors du PPV WCW Spring Stampede, les Public Enemy (Rocco Rock et Johnny Grunge) battent Steve McMichael et Jeff Jarrett, accompagnés de Debra. Après ceci, Jarrett et McMichaels prennent un chemin solo, s’aidant toutefois mutuellement dans leurs matchs respectifs. Jeff Jarrett débute une « Feud » avec le champion WCW United-States, Dean Malenko. Le 18 Mai 1997, lors du PPV WCW Slamboree, Dean Malenko bat Jeff Jarrett pour conserver le titre WCW United-States.

Le 9 Juin 1997, à WCW Nitro, Jeff Jarrett bat Dean Malenko pour remporter le titre WCW United-States. Lors du PPV WCW Great American Bash 1997, le 15 Juin 1997, Jeff Jarrett tente d’intervenir dans le match opposant Steve McMichael face à un autre footballeur US, Kevin Greene. Jeff Jarrett frappe accidentellement McMichael avec la mallette pour permettre à Greene d’obtenir la victoire. Jeff Jarrett est exclu des IV Horsemen et débute une « Feud » avec son ancien partenaire, Steve "Mongo" McMichael.

Le 13 Juillet 1997, lors du PPV WCW Bash at the Beach, Jeff Jarrett bat Steve "Mongo" McMichael pour conserver le titre WCW United-States. Le 9 Août 1997, lors du PPV WCW Road Wild, Steve McMichael et Chris Benoit affrontent Jeff Jarrett et Dean Malenko dans un « Elimination Match ». Plutôt que d’affronter McMichael, Jarrett s’élimine lui-même, laissant Malenko en proie facile pour les 2 hommes. Suite à ça, Jeff Jarrett « Feud » autant avec Steve McMichael que Dean Malenko.

Le 21 Août 1997, Steve McMichael bat Jeff Jarrett pour remporter le titre WCW United-States. Le 14 Septembre 1997, lors du PPV WCW Fall Brawl, Jeff Jarrett bat Dean Malenko par soumission. Après cette victoire, Jeff Jarrett disparaît des écrans et son contrat d’un an n’est, étonnamment pas re signé.

Le 6 Octobre 1997, à WCW Nitro, Jeff Jarrett catch son dernier match à la WCW qu’il perd contre Booker T. Jeff Jarrett quitte la WCW et re signe avec la World Wrestling Federation.

1997 : WWF

En Octobre 1997, Jeff Jarrett réapparait à la World Wrestling Federation, dénigrant Eric Bischoff aet le reste des officiels de la WCW. Lors de l'émission Monday Night Raw, le 24 Novembre 1997, Crush bat Jeff Jarrett par forfait quand ce dernier refuse de lutter. Lors de l'émission Monday Night Raw, le 1er Décembre 1997, Ahmed Johnson contre Jeff Jarrett se termine sans décision quand Jarrett refuse de se battre. Peu de temps après, Sgt. Slaughter déclare que Jarrett luttera contre l'Undertaker au PPV WWF IYH : Degeneration-X. Lors de ce PPV, à Springfield, Massachussetts, le 7 Décembre 1997, Jeff Jarrett bat l’Undertaker par disqualification quand Kane porte un « Chokeslam » sur Jarrett. Le lendemain, lors de l'émission Monday Night Raw, Jeff Jarrett bat Vader par décompte quand Vader quitte le ring pour courir après Goldust et Luna.

1998 :

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 5 Janvier 1998, Jeff Jarrett bat Barry Windham avec un « Roll Over » après que Jim Cornette ne frappe Windham avec sa raquette de tennis. Avec cette victoire, Jeff Jarrett remporte le titre vacant NWA North American. Avant que le combat ne débute, Jim Cornette vient sur le ring accompagné de Howard Brodie et Dennis Corraluzzo, le président et vice président de la NWA. Après le combat, Steve Austin se pointe sur le ring et porte son « Stunner » sur Jeff Jarrett.

Le 18 Janvier 1998, lors du PPV WWF Royal Rumble 1998, Jeff Jarrett entre à la 18ème place, mais, une fois de plus, il élimine personne et est sortit par Owen Hart après à peine 1 minute sur le ring.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 19 Janvier 1998, le champion NWA North American, Jeff Jarrett bat Bradshaw après que Windham ne porte un coup de la corde à linge accidentel sur son coéquipier. Après que le match ne soit terminé, Barry Windham se retourne volontairement contre Bradshaw. Lors de l'émission Shotgun Saturday Night, le 31 Janvier 1998, le champion NWA North American, Jeff Jarrett bat Chainz grâce à l'intervention des Rock 'n' Roll Express.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 2 Février 1998, Justin Bradshaw et Flash Funk battent Jeff Jarrett et Barry Windham. La semaine suivante, à Monday Night Raw, Jeff Jarrett et Barry Windham battent les Legion of Doom par disqualification quand Justin Bradshaw intervient alors que Jarrett a Road Warrior Hawk dans sa « Prise en 4 ».

Le 15 Février 1998, lors du PPV No Way Out 98 à Houston, Texas, Bradshaw bat le champion NWA North American, Jeff Jarrett par disqualification quand Jeff Jarrett se sert de la raquette de Tennis de Cornette pour frapper son adversaire. Après le combat, les Legion of Doom viennent à la rescousse de Bradshaw contre Jeff Jarrett, Barry Windham et les Rock 'n' Roll Express. Le lendemain, à Monday Night Raw, le champion Européen, Owen Hart bat le champion NWA North American, Jeff Jarrett par disqualification quand Cornette intervient alors que Jarrett est dans le « Sharpshooter ». Seul le titre Européen est en jeu dans ce combat... Lors de l'émission Monday Night Raw, le 23 Février 1998, Ken Shamrock bat Jeff Jarrett par soumission avec le « Ankle Lock » malgré les interventions répétées de Jim Cornette.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 23 Mars 1998, revient après quelques semaines d’absence et reprend son personnage de Double J. Managé par Tennessee Lee (aka Robert Fuller), ce soir là, Jeff Jarrett bat Steve Blackman quand Tennesse Lee intervient lors d'une tentative de tomber. La semaine suivante, à Monday Night Raw, Jeff Jarrett bat Aguila par soumission avec la « Prise en 4 ». Après le combat, Jarrett arrive à se sortir d'une attaque de Steve Blackman après que Tennessee Lee ne distrait ce dernier.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 13 Avril 1998, le champion Light Heavyweight, Taka Michinoku bat Jeff Jarrett par disqualification dans un « Non-Title Match » quand le Club Kamikaze s'attaque une nouvelle fois au champion avant le début du match. 2 semaines plus tard, à Monday Night Raw, Bradshaw bat Jeff Jarrett par disqualification quand Bradshaw est attaqué par le Club Kamakazie et Yamaguchi-San.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 4 Mai 1998, Marc Mero bat Jeff Jarrett par décompte quand ce dernier quitte le ring pendant le match. Après le combat, Jarrett et Steve Blackman ont une altercation. La semaine suivante, à Monday Night Raw, Jeff Jarrett bat Farooq par disqualification, Kama apparaît pour la première fois dans ces habits du "Godfather" et Mark Henry cause la disqualification en s'attaquant par derrière à Farooq après l'avoir frappé avec le nunchaku de Steve Blackman.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 25 Mai 1998, Vader bat Jeff Jarrett par disqualification quand il porte un « Vader Bomb » et que Kane se pointe pour l'attaquer par derrière. Le 31 Mai 1998 à Over the Edge de Milwaukee, Wisconsin, Jeff Jarrett bat Steve Blackman après une intervention de Lee qui frappe Blackman avec un « Kendo Stick ».

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 1er Juin 1998, dans un match de qualification pour le KOTR, Jeff Jarrett bat Farooq après l'avoir frappé avec la boucle de ceinture de Tennessee Lee alors que les Southern Justice (a/k/a Henry et Phineas Godwinn) déconcentrent l'arbitre. Avant le début du match, Tennessee Lee présente les anciens Godwinns dans leur nouvelle « Gimmick » des Southern Justice et alliés de lui et de Jarrett. La semaine suivante, Farooq et Steve Blackman battent Jeff Jarrett et Marc Mero quand Blackman réalise le tombé sur Jarrett grâce à un « Inside Cradle ». Après le match, Jarrett et Mero s'engueulent au sujet de leur défaite.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 22 Juin 1998, dans le 2ème match des ¼ des finales du KOTR, Jeff Jarrett bat Marc Mero avec un « DDT ». Le 28 Juin 1998, lors du PPV King of the Ring 98 à Pittsburgh, Pennsylvanie, dans le 1er match des ½ de finales du KOTR, Ken Shamrock bat Jeff Jarrett par soumission avec le « Ankle Lock » précédé d'un « Frankensteiner

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 6 Juillet 1998, Ken Shamrock bat Jeff Jarrett par disqualification quand Mabel qui fait son retour, intervient (« Feud » des King Of The Ring...). Lors de l'émission Monday Night Raw, le 20 Juillet 1998, Steve Blackman bat Jeff Jarrett.

Lors du PPV Fully Loaded 98 à Fresno, Californie, le 26 Juillet 1998, Val Venis bat Jeff Jarrett avec un « Roll Up » après que Jarrett et Lee ne rentrent en collision. Lors de l'émission Shotgun Saturday Night, le 1er Août 1998, Droz bat Jeff Jarrett après s'être emparé de la botte de Tennessee Lee pour frapper Jarrett. Après le combat, Jarrett et Lee s'engueulent. Quelques instants après la fin du combat, Southern Justice se pointent et plutôt que d'attaquer Jeff Jarrett, ils s'en prennent à Tennessee Lee et Dennis Knight lui porte le « Slop Drop ».

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 3 Août 1998, Road Warrior Hawk bat Jeff Jarrett. Après le match, Droz vient aider les LOD contre les Southern Justice. La semaine suivante, à Monday Night Raw, Southern Justice contre les LOD2000 se termine sans décision. Alors qu'ils se dirigent vers le ring, les 2 équipes se battent à l'extérieur, avant que Hawk soit évacué par des officiels de la WWF car il semble avoir bu. Droz vient alors aider Animal pour affronter les Southern Justice en équipe. Alors que les 2 équipes sont à l'extérieur du ring, Jeff Jarrett se pointe avec sa guitare ou il est marqué « Don't Piss Me Off » et il frappe Drozdov à la tête.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 17 Août 1998, la DX contre la Nation se termine sans décision dans un « Street Fight » quand les Southern Justice et Jeff Jarrett interviennent en s'attaquant à la DX. La semaine suivante, à Monday Night Raw, le 24 Août 1998, le Road Dogg et Billy Gunn battent Southern Justice après que Billy Gunn ne porte un « Piledriver » sur Mark Cantabury. Après le combat, Southern Justice et Jeff Jarrett s'attaquent à un des caméramans et lui rasent la tête. Plus tard dans la soirée, X-Pac bat Gangrel par disqualification quand Jeff Jarrett intervient dans le combat et frappe X-Pac avec sa guitare.

Lors du PPV Summer Slam 98 au Madison Square Garden de New York City, New-York, le 30 Août 1998, X-Pac affronte Jeff Jarrett dans un « Hair Vs. Hair Match ». Avant le PPV, lors de l’émission Sunday Night Heat, Jeff Jarrett et les Southern Justice attaquent le « Ring Announcer », Howard "The Fink" Finkle, lui rasant la tête et promettant d’en faire de même avec X-Pac. A cause de cette attaque, les Southern Justice sont bannis du ringside pour le match du PPV. Les 2 catcheurs se battent durement, mais au final, X-Pac parvient à mettre Jeff Jarrett KO avec sa propre guitare pour remporter la victoire. Après le match, Howard finkle, Droz, les Headbangers, le Road Dogg et Billy Gunn s'occupent de raser la tête de Jeff Jarrett.

Lors de l'émission Raw Saturday Night, le 5 Septembre 1998, X-Pac contre le champion d'Europe, D-Lo Brown se termine sans décision quand Jeff Jarrett attaque X-Pac et l'Undertaker et Kane tentent eux de frapper D-Lo alors que le Rock accoure à son aide. Plus tard dans la soirée, Jeff Jarrett bat Scorpio par disqualification quand X-Pac intervient. La semaine suivante, à Raw Saturday Night, Edge bat Jeff Jarrett par disqualification suite à une intervention des Southern Justice et que Jarrett ne frappe Edge avec sa guitare. Lors de l'émission Monday Night Raw, le 14 Septembre 1998, Jeff Jarrett bat le co-Champion Tag-Team, le Road Dogg après l'avoir frappé avec les restes d'une guitare.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 21 Septembre 1998, le co-champion WWF World Tag-Team, Billy Gunn bat Jeff Jarrett quand ce dernier tente de frapper Gunn avec une guitare et qu'il en est empêché par l'arbitre. Alors que Jarrett argumente avec ce dernier, Billy Gunn en profite pour porter un « Neckbreaker » pour la victoire.

Lors du PPV Breakdown 98 à Hamilton, Ontario, Canada, le 27 Septembre 1998, le champion d'Europe, X-Pac, les champions par équipe, Billy Gunn et le Road Dogg battent Jeff Jarrett et les Southern Justice quand Billy Gunn réalise le tombé sur Dennis Knight suite à son « Fameasser ». Après le combat, The New Age Outlaws aident X-Pac, qui a reçu un coup de guitare de la part de Jarrett, à rejoindre les « Backstages ». Le lendemain, à Monday Night Raw, D-Lo Brown bat Jeff Jarrett, Marc Mero, Edge, Gangrel et Droz dans un « 6-Man 4 Corners Match » après avoir porté le « Sky High » sur Edge. Due à la stipulation d'avant match, D-Lo Brown remporte un « Title Shot » pour le championnat Européen la semaine suivante.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 5 Octobre 1998, Jeff Jarrett bat Al Snow par disqualification après l'intervention de Sgt. Slaughter. La semaine suivante, à Monday Night Raw, lors du 4ème match des ¼ de finales du tournoi Intercontinental, X-Pac bat Jeff Jarrett avec un « Roll Up » après que Jeff Jarrett qui ouvre la mallette de sa guitare ne soit surpris d'y trouver « Head » à la place. Après le match, Al Snow récupère « Head ». Ceci débute une « Feud » entre Jarrett et Snow.

Lors de l'émission Sunday Night Heat, le 18 Octobre 1998, Scorpio bat Jeff Jarrett grâce à l'intervention d’Al Snow. Le même soir, lors du PPV de Judgment Day 98 à Chicago, Illinois au Rosemont Horizon, Al Snow bat Marc Mero avec le « Snow Plow » après avoir contré un « TKO ». Avant le début du combat, Jeff Jarrett challenge Al Snow qui doit initialement combattre Marc Mero pour se venger de Snow qui lui a coûté son match plus tôt dans la soirée. Le match ne se fait pas et Jarrett est gentiment raccompagné en « Backstage ».

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 2 Novembre 1998, Val Venis bat Jeff Jarrett par disqualification quand le Blue Blazer fait tomber Val Venis de la 3ème corde. La semaine suivante, à Monday Night Raw, Goldust bat Jeff Jarrett par disqualification quand ce dernier frappe son adversaire avec sa guitare après que Goldust n'ait embrassé Debra...

Le même soir, lors du PPV des Survivor Series 98 à St. Louis, Missouri, le 15 Novembre 1998, le tournoi pour le titre mondial vacant avait lieu... Dans le 1er round du tournoi, Al Snow bat Jeff Jarrett après avoir repris Head des mains de Jeff Jarrett, qui tente de l'utiliser contre lui. Snow retourne la faveur et frappe Jeff Jarrett à la tête avec. Pour avancer dans le tournoi.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 16 Novembre 1998, Steve Blackman et Goldust battent Jeff Jarrett et le Blue Blazer quand Blackman réalise le tombé sur le Blue Blazer grâce à un « Martial Arts Kick ». Après le combat, Blackman tente de démasquer le Blazer, mais il se retrouve à 2 contre 1 face à Owen Hart et Jarrett Jarrett. A partir de ce moment là, Jeff s’associe à Owen et Debra McMichael et les 2 hommes jouent autour du personnage du Blue Blazer et s’échangent le rôle. Lors de l'émission Monday Night Raw, le 30 Novembre 1998, Goldust battent Jeff Jarrett par disqualification suite à une intervention d'Owen Hart. Après le match, le Blue Blazer attaque Owen, laissant découvrir que pour cette fois c'est nul autre que Steve Blackman.

Lors du PPV exclu UK, Capital Carnage à London, Angleterre, le 6 Décembre 1998, Triple H bat Jeff Jarrett avec le « Pedigree » quand Chyna enlève une chaise en fer des mains de Jeff Jarrett. Le lendemain, à Monday Night Raw, D-Lo Brown bat Jeff Jarrett avec un « Roll Up » quand Jeff Jarrett et Debra sont distraits par Goldust. Le 13 Décembre 1998, lors du PPV Rock Bottom à Vancouver, Colombie Britannique, Goldust bat Jeff Jarrett suite à un renversement de décision alors que Jeff Jarrett a dans un 1er temps remporté le combat avec un « Russian Leg Sweep » grâce à l'intervention de Debra qui a frappé Goldust avec une guitare. Quelques instants plus tard, le Commissioner Shawn Michaels se pointe pour féliciter Jeff Jarrett et le renvoyer en arrière scène pour déclarer Goldust vainqueur par DQ. Dues aux stipulations d'avant match, Debra doit maintenant se dévêtir pour un striptease... Alors que Debra finie par s'exécuter, Jeff Jarrett revient sur le ring avec le Blue Blazer pour le recouvrir et la remmener en arrière scène. Le lendemain, à Monday Night Raw, Jeff Jarrett bat Steve Blackman dans un « Guitar On A Pole Match » après une intervention d'Owen Hart qui frappe Blackman avec une seconde guitare.

Lors de l'émission Monday Night Raw, le 21 Décembre 1998, Steve Blackman bat le Blue Blazer par disqualification suite à l'intervention d'Owen Hart. Après le combat, Goldust vient aider Blackman et démasque le Blue Blazer pour dévoiler qu'il s'agit de Jeff Jarrett. La semaine suivante, Monday Night Raw, Steve Blackman et Goldust battent Owen Hart et Jeff Jarrett quand Blackman réalise le tombé sur Owen alors que Dan Severn déconcentre ce dernier.

1999 :

Lors de l'émission Raw is War du 11 Janvier 1999, Owen Hart et Jeff Jarrett battent Billy Gunn et le Road Dogg. Dues aux stipulations d'avant match, Owen et Jarrett deviennent les aspirants numéros uns pour le titre Tag-Team. Lors de l'émission Sunday Night Heat du 17 Janvier 1999, Owen Hart et Jeff Jarrett battent Edge et Gangrel quand Owen réalise le tombé sur Edge.

Lors de l'émission Raw Is War du 25 Janvier 1999, Owen Hart et Jeff Jarrett battent les champions Tag-Team, Ken Shamrock et le Big Boss Man pour remporter les ceintures par équipes grâce à une intervention du Blue Blazer qui frappe Ken Shamrock à la tête avec une guitare. Lors de l'émission Sunday Night Heat du 31 Janvier 1999, le Big Boss Man bat le co-champion Tag-Team, Jeff Jarrett. Après le match, le Big Boss Man frappe son adversaire avec une matraque.

Lors de l'émission Raw Saturday Night du 13 Février 1999, D-Lo Brown bat le co-champion Tag-Team, Jeff Jarrett. Lors du PPV St. Valentine's Day Massacre à Memphis, Tennessee le 14 Février 1999, les champions Tag-Team, Jeff Jarrett et Owen Hart battent Mark Henry et D-Lo Brown quand Mark Henry abandonne sous la « Prise en 4 » de Jeff Jarrett après qu'Owen Hart ne frappe la jambe d'Henry avec une guitare. Le lendemain, à Raw is War, Debra et le co-Champion Tag-Team, Jeff Jarrett contre Ivory et D-Lo Brown se termine sans décision. Après le match, Debra donne un coup de guitare sur Ivori.

Lors de l'émission Raw is War du 22 Février 1999, les champions Tag-Team, Owen Hart et Jeff Jarrett battent D-Lo Brown dans un « Handicap Match » après une intervention de Jacqueline qui porte un « Dropkick » du haut de la 3ème corde sur D-Lo. Lors de l'émission Raw is War du 1er Mars 1999, Triple H et X-Pac contre les champions Tag-Team, Owen Hart et Jeff Jarrett se termine par une double disqualification quand les 4 hommes commencent à se bagarrer sur le ring. Après le combat, Ivory vient aux abords du ring et enlève la robe de Debra.

Lors de l'émission Sunday Night Heat du 7 Mars 1999, le Road Dogg bat Jeff Jarrett après que D-Lo Brown, habillé en Blue Blazer, n'intervienne en s'attaquant à un Owen Hart qui se mêle lui aussi au combat et en portant un « Sky High » sur Jeff. Lors de l'émission Raw is War du 15 Mars 1999, les champions Tag-Team, Owen Hart et Jeff Jarrett battent les Public Enemy quand Owen réalise le tombé sur Johnny Grunge après un coup de guitare de la part de Jeff Jarrett.

Lors de l'émission Raw is War du 22 Mars 1999, les champions Tag-Team, Owen Hart et Jeff Jarrett contre Gangrel et Edge se termine sans décision à cause d'une intervention des Public Enemy qui s'attaquent aux deux équipes. Après le combat, Debra reçoit un « Blood Bath ». Lors du PPV WrestleMania XV à Philadelphie, Pennsylvanie le 28 Mars 1999, les champions Tag-Team, Owen Hart et Jeff Jarrett battent D-Lo Brown et Test quand Jarrett réalise le tombé sur D-Lo grâce à « Roll Over » précédé d'un « Missile Dropkick » d'Owen Hart alors que D-Lo tente un « Powerbomb ». Pendant le combat, l'arbitre est distrait par une confrontation aux abords du ring entre Terri, Debra et Ivory. Après l'affrontement, D-Lo Brown et Test se battent brièvement sur le ring. Le lendemain, à Raw is War du 29 Mars 1999, les champions Tag-Team, Owen Hart et Jeff Jarrett battent les Legion of Doom quand Owen réalise le tombé sur Road Warrior Animal aprè un coup de guitare de la part de Jeff Jarrett dans le dos d'Animal. Quelques moments après, Owen Hart se prend le « Doomsday Device ».

Lors de l'émission de Sunday Night Heat du 4 Avril 1999, les champions Tag-Team, Owen Hart et Jeff Jarrett se plaignent du manque de compétition. Alors qu'ils lancent un challenge à n'importe qui, Kane se pointe et les éjecte à l'extérieur du ring. Jarrett, furieux, s'empare du micro pour déclarer qu'il les affrontera plus tard pour un match de championnat. Plus tard dans la soirée, Kane bat les champions Tag-Team, Owen Hart et Jeff Jarrett par disqualification dans un « Handicap Match » alors que Jeff Jarrett casse sa guitare sur le dos de Kane alors que ce dernier tente un « Chokeslam » sur Owen Hart. Après le combat, les champions s'attaquent à 2 contre 1 sur Kane avant que X-Pac ne vienne à l'aide et ne fasse le ménage sur le ring. Quelques instants plus tard, Kane tente un « Chokeslam » sur X-Pac mais abandonne son idée.

Lors de l'émission Raw is War du du 5 Avril 1999, Kane et X-Pac battent les champions Tag-Team, Jeff Jarrett et Owen Hart pour remporter les ceintures au moment ou X-Pac réalise le tombé sur Jeff Jarrett suite à un « Chokeslam » de Kane. Lors de l'émission Sunday Night Heat du 11 Avril 1999, les champions Tag-Team, X-Pac et Kane challengent Jeff Jarrett et Owen Hart pour un match retour. Quelques instants plus tard, Jeff Jarrett et Owen Hart acceptent naturellement le challenge. Mais, les New Age Outlaws viennent juste après et le Road Dogg et Billy Gunn déclarent qu'ils méritent la place d'aspirant numéro 1. X-Pac accorde alors un « 3 Way Championship Tag-Team Match » pour plus tard dans la soirée. Dans le « Main Event », les champions Tag-Team, Kane et X-Pac battent le Road Dogg et Billy Gunn, Owen Hart et Jeff Jarrett quand X-Pac réalise le tombé sur Billy Gunn avec le « X-Factor » et un coup de poing de Kane. Durant le combat, on voit Triple H et Chyna regardant le match du haut de la rampe d'accès. Après le combat, les New Age Outlaws félicitent X-Pac pour sa victoire. Le lendemain, à Raw is War, Owen Hart et Jeff Jarrett battent les Acolytes par disqualification quand Jeff Jarrett empêche le tombé sur son coéquipier et que le reste du Ministry se pointe sur le ring.

Lors de l'émission Raw is War du 19 Avril 1999, le Road Dogg bat Owen Hart avec le « Pumphandle Slam ». Dues aux stipulations d'avant match, si Owen avait remporté le match, lui et Jeff Jarrett seraient devenus aspirants numéros 1 au titre Tag-Team, si le Road Dogg gagnait, Debra devait lui montrer "un peu plus"... Ceci n'arrive pas, car Jeff Jarrett l'en empêche. Plus tard dans la soirée, Billy Gunn bat Jeff Jarrett par disqualification alors qu'Owen Hart n'empêche le tombé. Après le combat, Jarrett et Owen Hart attaquent Billy Gunn et le Road Dogg alors qu'ils sont déconcentrés par Debra qui réalise un strip. Jeff Jarrett la couvrait de vêtement avant qu'elle n'enlève son soutien-gorge.

Le 25 Avril 1999, lors du PPV Backlash 99 à Providence, Rhodes Island, The Road Dogg et Billy Gunn battent Owen Hart et Jeff Jarrett quand Billy Gunn réalise le tombé sur Owen Hart grâce à un « Fameasser » quand Owen Hart a son « Sharpshooter » de porté sur le Road Dogg. Dues aux stipulations d'avant match, Billy Gunn et Road Dogg remportent un « Title Shot » pour la 1ère émission de Smackdown!. Le lendemain, lors de l'émission Raw is War, le champion Intercontinental, le Godfather bat Jeff Jarrett avec un « Roll Up » quand Jeff Jarrett est distrait par Val Venis et Nicole Bass qui sont aux abords du ring.

Lors de l'émission Raw is War du 3 Mai 1999, Nicole Bass bat Debra dans un « Nightgown Match » quand Debra se déshabille elle-même. Après l'affrontement, Jeff Jarrett vient à l'aide de Debra en brisant sa guitare sur la tête de Nicole Bass avant que Val Venis ne se pointe pour s'attaquer à Jarrett. La semaine suivante, lors de l'émission Raw is War, Debra bat la championne Sable pour remporter le titre après un renversement de décision dans un « Bra And Panties Match ». Sable a tout d'abord remporté le match après que Debra ne soit distraite par Val Venis en ringside. Quelques instants plus tard, Val quitte les abords du ring alors que Nicole Bass semble se diriger vers lui. A ce moment là, Jeff Jarrett se pointe derrière Val Venis et lui casse sa guitare en pleine gueule ! Plus tard dans la soirée, Jeff Jarrett bat Val Venis après l'avoir frappé avec la ceinture de Debra.

Lors de l'émission Raw is War du 17 Mai 1999, le champion Intercontinental, le Godfather et Val Venis battent Jeff Jarrett et le Blue Blazer quand Godfather réalise le tombé sur le Blue Blazer suite à un « DVD ». Le 23 Mai 1999, lors du Pay-per-view tragique Over the Edge 99 à Kansas City, Missouri, le match entre le champion Intercontinental, le Godfather et le Blue Blazer (Owen Hart) qui doit avoir lieu à ce moment là ne débute jamais. En effet, Owen Hart décéde quand son harnais lâche et ce dernier tombe de plus de 18 mètres de haut. Jeff Jarrett et Debra doivent alors monter sur le ring pour que le show continue… En « Backstage », ils livrent une interview moins de 10 minutes après la chute ou Jeff, les larmes dans la voix et Debra pleurant, ont un mot pour Owen malgré tout. Juste après ceci, Val Venis et Nicole Bass battent Jeff Jarrett et la championne WWF Womens, Debra quand Val Venis réalise le tombé sur Jarrett avec un « Back Suplex » et « Money Shot » alors que ce dernier allait frapper Nicole avec la guitare.

Lors de l'émission Raw is War du 24 Mai 1999, on assiste au « Raw Is Owen ». Dès l'ouverture du show, tout le personnel de la WWF, les officiels, et autres arbitres, se trouvent sur la rampe d'accès devant le Titan Tron afin de rendre un dernier hommage à Owen Hart devant une vidéo de ce dernier. Durant toute la durée de l'émission, des stars comme Mark Henry, Paul Bearer, Triple H, Chyna, Shane McMahon, Earl Hebner, Gerald Brisco, Goldust, le Road Dogg, Bradshaw, Mick Foley, Jeff Jarrett, Debra et Test rendent hommage les uns après les autres à Owen. Dans le 1er match de la soirée, Jeff Jarrett bat Test par soumission avec le « Sharpshooter » après avoir porté un « Russian Legsweep » alors que Test est distrait par Debra. Avant le début du combat, Jeff Jarrett rend hommage à Owen. Durant une des nombreuses interviews pré-enregistrées, Jarrett dit que dans ce business, il y a beaucoup de connaissances, mais peu d’amis, mais Owen est l’un d’eux. Il revient sur leurs dernières semaines ou ils ont passés beaucoup de temps ensemble sur la route, plus qu’avec leur propre familles et maintenant, Owen n’est plus là. Il dit qu’Owen est intègre dans un monde du catch fait de fantaisie mais ou Owen est réel. Jarrett dit qu’Owen est toujours divertissant, même en dehors des caméras. Jeff fait la promesse qu’il fera de son mieux pour que les enfants d’Owen savent quel grand homme il était… Jeff s’arrêtet là-dessus, car c’est trop dur pour lui.

Lors de l'émission Sunday Night Heat du 30 Mai 1999 dans un « KOTR Qualifying Match », Ken Shamrock bat Jeff Jarrett par soumission avec un « Ankle Lock » après avoir avorté une « Prise En 4 ». Après le combat, Jeff Jarrett frappe Ken Shamrock en pleine tête avec sa guitare. Lors de l'émission Raw is War du 31 Mai 1999, Jeff Jarrett bat le champion Intercontinental, le Godfather pour remporter le titre après l'avoir frappé avec la ceinture de championne de Debra.

Lors de l'émission Sunday Night Heat du 6 Juin 1999, le champion Intercontinental, Jeff Jarrett contre Mark Henry se termine sans décisions quand Debra et Ivory commencent à se battre sur le ring et que Steve Austin se pointe sur le ring et porte un « Stunner » sur Mark Henry et D-Lo Brown et courre après Jeff Jarrett et Debra en backstage. Juste après, Ken Shamrock bat Meat par soumission avec un « Belly To Belly » et un « Ankle Lock ». Après le combat, Jeff Jarrett se pointe et frappe Ken Shamrock avec sa guitare et lui porte sa propre version du « Ankle Lock » avant que Steve Austin ne revienne et porte son « Stunner » sur Jeff Jarrett et Meat. Après ceci, Ken Shamrock challengeait Jeff Jarrett pour un « Lion's Den Match » à Raw.

Lors de l'émission Raw is War du 7 Juin 1999, Vince McMahon bat Ken Shamrock dans un « Lion's Den Match » après quelques secondes au moment ou Jeff Jarrett arrive par derrière Ken Shamrock et le frappe avec une chaise permettant à Vince de lui porter un « Ankle Lock » pour la victoire. Lors de l'émission Sunday Night Heat du 13 Juin 1999, le champion Intercontinental, Jeff Jarrett bat Test grâce un renversement de décision. Le challenger remporte initialement le match et le titre suite à une intervention de Ken Shamrock qui porte un « Belly To Belly Suplex » sur Jeff Jarrett. L’arbitre, Tim White se pointe alors et informe son collègue, Harvey Wippleman de ce qu’il vient de se passer. Harvey Wippleman ne semble pas vouloir changer sa décision jusqu’au moment ou Debra lui glisse quelque chose à l’oreille !

Lors de l'émission Raw is War du 14 Juin 1999, Ken Shamrock bat Jeff Jarrett par soumission dans un « Straight Jacket Match » avec un « Leglock » autour du cou de Jeff Jarrett. La semaine suivante, à Raw is War, le champion Intercontinental, Jeff Jarrett bat Ken Shamrock et Test en réalisant le tombé sur Ken Shamrock suite à une intervention de Steve Blackman qui frappe Shamrock avec un « Kendo Stick ».

Lors de l'émission Raw is War du 28 Juin 1999, le champion Intercontinental, Jeff Jarrett bat X-Pac suite aux interventions de Debra et Billy Gunn. Après le combat, une bagarre éclate entre X-Pac et le Road Dogg contre Billy Gunn et Chyna.
Lors de l'émission Sunday Night Heat du 4 Juillet 1999, le champion Intercontinental, Jeff Jarrett bat Test par décompte extérieur après que ce dernier ne quitte le ring pour s’en prendre à Joey Abs qui est dans la foule. Le lendemain, à Raw is War du, le champion Intercontinental, Jeff Jarrett bat Chaz après que le challenger ne soit distrait par Debra et Mariana qui se battent aux abords du ring. Après le combat, Headbanger Thrasher vient aider Chaz. Lors de l'émission Raw is War du 19 Juillet 1999, le champion Intercontinental, Jeff Jarrett bat Christian avec un « Reverse Russian Leg Sweep ». Après le combat, Jeff Jarrett se prend un « Bloodbath » puis Edge se pointe et la bagarre éclate entre les 2 hommes.

Le 24 Juillet 1999, lors d’un « House Show » à Toronto, Ontario, Edge (qui remplace Ken Shamrock) bat le champion Intercontinental, Jeff Jarrett avec un « Spear » pour remporter le titre ! Lors du PPV Fully Loaded 99 le 25 Juillet 1999 à Buffalo, New-York, Jeff Jarrett bat le champion Intercontinental, Edge pour remporter le titre grâce à un « Reverse Russian Leg Sweep » suite à une intervention de Gangrel qui fait tomber le champion, gorge la première, sur la 3ème corde.

Lors de l'émission Raw is War du 2 Août 1999, le champion Européen, D-Lo Brown bat le champion Intercontinental, Jeff Jarrett pour unifier les titres après l’avoir frappé avec les 2 ceintures que Debra a apportées. Lors de l'émission Sunday Night Heat du 15 Août 1999, Meat bat Jeff Jarrett avec son « Meat Grinder » après que Jarrett ne soit distrait par Debra. Après le combat, Jarrett s’engueule avec Debra avant qu’il ne soit attaqué par D-Lo Brown.

Lors du PPV Summer Slam 1999, le 22 Août 1999 à Minneapolis, Minnesota, Jeff Jarrett bat le champion Intercontinental et Européen, D-Lo Brown pour remporter les 2 titres quand Mark Henry se pointe alors que Jeff Jarrett s’engueule avec Debra et frappe D-Lo par derrière avec une guitare… Avant le combat, Jeff Jarrett ordonne à Debra de retourner en backstage. Mais elle finie par faire demi-tour pour rejoindre le coin de D-Lo. Après le match, on voit qu’il n’y a pas d’animosité entre Jarrett et Debra. Le lendemain, à Raw is War, Jeff Jarrett donne le championnat Européen à Mark Henry. Jarrett fait ensuite un cadeau à Debra qui n’est nul autre que Miss Kitty (Petite amie de Jerry Lawler dans la vraie vie) ! Il déclare ensuite qu’il lance un « Open Challenge » pour le titre Intercontinental à n’importe qui et que le contrat sera au premier qui le signera sur la porte du vestiaire. D'Lo Brown (remplaçant de Meat) bat le champion Européen, Mark Henry par disqualification suite à une intervention de Jeff Jarrett qui cassait le tombé après que D-Lo n’ait porté son « Frog Splash ». En arrière-scène, Billy Gunn tentait de signer le contrat de Jeff Jarrett mais n’avait pas de stylo, Chyna qui en avait un, le faisait à sa place ! Sur le ring, Billy Gunn demandait à Chyna de se présenter. Alors que cette dernière confrontait Billy Gunn, Jeff Jarrett la frappait par derrière avec un guitare ! Miss Kitty lui passait une seconde guitare mais Billy Gunn s’en emparait et frappait Jarrett avec.

Lors de l'émission Smackdown! du 26 Août 1999, Billy Gunn bat Jeff Jarrett. Après le combat, Chyna qui est dans le coin de Billy Gunn, se retourne contre ce dernier. Lors de l'émission Raw is War du 30 Août 1999, le champion Intercontinental, Jeff Jarrett et le champion Européen, Mark Henry battent D-Lo Brown et Billy Gunn quand Jeff Jarrett réalise le tombé sur ce dernier après que Chyna, qui est aux commentaires, frappe accidentellement Billy Gunn au visage avec la guitare de Jeff. Durant le match, on annonce que Chyna affrontera Jeff Jarrett pour le titre Intercontinental à Unforgiven.

Lors de l'émission Raw is War du 6 Septembre 1999, le champion Intercontinental, Jeff Jarrett bat Jacqueline dans un « Non Title Match» avec une « Prise En Quatre ». Après le combat, Jeff Jarrett frappe Jacqueline avec sa guitare. Lors de l'émission Smackdown! du 9 Septembre 1999, Hardcore Holly contre Chyna se termine sans décision quand Jeff Jarrett attaque Chyna. Billy Gunn vient à la rescousse de cette dernière pour finalement lui porter un « Famasser » ! Plus tard, dans un segment, Jeff Jarrett déclae avoir été embarrassé d’avoir dû affronter Chyna. Il demande alors à Moolah de le rejoindre sur le ring et lui éclate une guitare en pleine tête. ! Après ceci, il porte un Jarrett une « prise en 4 » sur Mae Young. Debra et Miss Kitty gueulent à Jarrett d’arrêter.

Lors de l'émission Raw is War du 13 Septembre 1999, Luna Vachon bat Jeff Jarrett par disqualification quand Ivory casse une guitare sur la tête de Luna ! Après le combat, Jeff Jarrett porte une « Prise En 4 » sur Lilian Garcia après qu’elle ait annoncée Luna vainqueur ! Lors de l'émission Smackdown! du 16 Septembre 1999, Billy Gunn et Chyna battent Hardcore et Crash Holly quand Billy Gunn réalise le tombé sur Crash avec le « Fameasser ». Après le combat, Jeff Jarrett attaquait Chyna avec une poêle à frire et recouvre cette dernière d’un tablier ! Jeff Jarrett face à Test se termine sans décision quand les Mean Street Posse interviennent dans le combat jusqu’à temps que Stéphanie, Shane, Shawn Stasiak et les Stooges se pointent et que l’arbitre remplaçant, Mark Yeaton n’arrête le combat. Jeff Jarrett tente de porter une « Prise En Quatre » sur Stéphanie qui est secourue par Shane McMahon.

Lors de l'émission Raw is War du 20 Septembre 1999, en arrière-scène, Jeff Jarrett attaque "Jennifer", la maquilleuse. Test et Stéphanie McMahon battent le champion Intercontinental, Jeff Jarrett et Debra quand Stéphanie réalise le tombé sur Jeff Jarrett suite à un « Flying Elbowsmash » de Test ! Après ceci, Jeff Jarrett se venge de Debra en lui portant une « Prise En Quatre » !

Lors du PPV Unforgiven 1999, le 26 Septembre 1999 à Charlotte, Caroline Du Nord, le champion Intercontinental, Jeff Jarrett défend son titre face à Chyna. Durant le match, Fabulous Moolah et Mae Young s’en prennent à Jeff Jarret. Debra se pointe alors pour frapper Jeff Jarrett avec une guitare, permettant à Chyna de réaliser le tombé et d’ainsi remporter le titre ! A ce moment là, Tom Prichard se pointe sur le ring et fait voir à l’arbitre officiel, Harvey Wippleman, ce qu’il venait de se passer sur le grand écran. Wippleman disqualifie alors Chyna. Après le match, cette dernière s’attaque à Prichard en lui portant un « Low Blow » et un « Pedigree ». Le lendemain, à Raw is War, Chyna et Debra battent Jeff Jarrett et Tom Prichard quand se dernier frappe Chyna en pleine tête avec une guitare. Cette dernière tombe alors sur Jeff Jarrett pour réaliser le tombé pour la victoire ! Dues aux stipulations d’avant match, Chyna obtient un match retour à No Mercy.

Lors de l'émission Smackdown! du 30 Septembre 1999, Jeff Jarrett challenge Cindy Margolis et une autre personne pour un « Handicap Match ». Debra se pointe avec Moolah, Mae Young, Jacqueline, Lilian Garcia et maquilleuse. Chyna se montre alors et détruit Jeff Jarrett. Toutes les filles s’en prennent alors à ce dernier ! Lors du PPV Anglais, Rebellion 99, le 2 Octobre 1999 à Birmingham, Angleterre, le champion Intercontinental, Jeff Jarrett bat le champion d’Europe, D-Lo Brown après l’avoir frappé avec un aspirateur. Après le combat, Jarrett challenge Chyna pour un match plus tard dans la soirée. Plus tard dans la soirée, Chyna bat le champion Intercontinental, Jeff Jarrett par disqualification quand Davey Boy Smith intervient et frappe le challenger avec le « Running Powerslam ». Après le combat, Jarrett porte une « Prise en quatre » sur Chyna.

Lors de l'émission Smackdown! du 7 Octobre 1999, Ivory bat Miss Kitty dans un « Mud Wrestling Match » organisé par Jeff Jarrett. Ivory remporte le match en enlevant le haut de Miss Kitty. Après le match, Jarrett pousse Mae Young et Moolah dans la boue ! Chyna se présente et pousse à son tour Jeff Jarrett dans la boue. La semaine suivante, à Smackdown!, sur le ring, Jeff Jarrett se présente avec des ustensiles de cuisine et fait voir comment il va frapper Chyna avec ! Debra se montre alors et annonce qu’il va y avoir une femme championne Intercontinental à No Mercy !

Lors du PPV No Mercy 99 le 17 Octobre 1999 à Cleveland, Ohio, Chyna bat le champion Intercontinental, Jeff Jarrett pour remporter le titre dans un « Good Housekeeping Match » quand elle frappe le champion avec sa propre guitare alors que l’arbitre a le dos tourné. Jarrett remporte préalablement le match après avoir frappé la challenger avec la ceinture, ce qui n’est pas légale et qui fait repartir le combat.

WCW : 1999

Le lendemain, à WCW Monday Nitro, Jarrett apparait à l’émission et s’attaque sauvagement à Buff Bagwell durant une interview. Il se proclame ensuite le « Chosen One » de la WCW, prétendant être bientôt au top de la promotion. Il a une brève « Feud » avec Bagwell et Lex Luger après que Miss Elizabeth ne soit retrouvée KO suite à un coup de guitare. Jeff Jarrett déclare ne pas avoir fait ça, car « Ce n’est pas la WWF, nous ne frappons pas les femmes ici ». Jeff Jarrett entre ensuite dans le tournoi pour le titre WCW World Heavyweight en Novembre 1999. Le 1er Novembre à WCW Nitro, il y bat Booker T dans le 1er round. Il bat ensuite Curt Hennig puis Buff Bagwell lors des 2 matches suivant, avec l’aide du Creative Control (les Harris Brothers) qui sont désignés par les « Powers That Be » (Vince Russo et Ed Ferrera).

Le 21 Novembre 1999, lors du PPV WCW Mayhem, Chris Benoit bat Jeff Jarrett en ¼ de finales du tournoi grâce à l’intervention de Dustin Rhodes pour contrer celle du Creative Control. Jarrett commence alors à « Feuder » avec Rhodes, relançant leur rivalité de la WWF (quand Rhodes jouait "Goldust").

Le 22 Novembre 1999, à Nitro, World Heavyweight Champion Bret Hart bat Jeff Jarrett. La semaine suivante, à Nitro, Chris Benoit bat Sting et Jeff Jarrett dans un « Triple Threat Match ». Jarrett commence aussi à faire équipe avec les champions par équipes, les Outsiders (Kevin Nash et Scott Hall) dans leur bagarre contre Bret Hart, Goldberg et Chris Benoit entre autre.

Le 9 Décembre 1999, à WCW Thunder, The Ousiders et Jeff Jarrett battent Dustin Rhodes, Sid Vicious et Chris Benoit. Le 13 Décembre 1999, à Nitro, Jeff Jarrett bat Chris Benoit par disqualification dans un « Bunkhouse Match ».

Le 19 Décembre 1999, lors du PPV WCW Starrcade 1999, Jeff Jarrett affronte Dustin Rhodes dans un « Bunkhouse Match », avec Rhodes ayant l’avantage dans ce type de match étant une spécialité de son père, Dusty Rhodes. Malgré ceci et après l’intervention de Curt Hennig, Jeff Jarrett sort victorieux. Plus tard dans la soirée, Chris Benoit se présente avec la ceinture United-States qu’il venait de remporter face à Scott Hall par forfait plus tôt dans la soirée. Chris Benoit lance alors un « Open Challenge » que Jeff Jarrett relève avec le titre en jeu et affronte Benoit dans un « Ladder Match ». Ce fût un grand combat qui voit Chris Benoit porter un « Swan Dive » du haut de l’échelle sur Jarrett pour y remonter et décrocher la ceinture pour remporter le match.

Le lendemain, à WCW Nitro, Jeff Jarrett demande un match retour, prétextant qu’il avait été fatigué de son combat face à Rhodes. Benoit accepte le challenge pour un autre « Ladder Match ». Durant l’affrontement, Jeff Jarrett semble se blesser au genou. Benoit, se fichant de l’état de son adversaire, monte à l’échelle. Toutefois, lorsque Benoit a essayé de monter, les barreaux cèdent et il retombe à terre. Avant que Chris Benoit puisse comprendre quoi faire, Jarrett réapparait, bougeant rapidement, frappant Benoit avec sa guitare. Jeff Jarrett a ensuite viré l'échelle truquée hors du ring pour en prendre une seconde d’en dessous le ring pour y grimper pour décrocher le titre United-States Heavyweight pour la seconde fois.

Lors du même Nitro, Bret Hart affronte Bill Goldberg dans un match retour de Starrcade, avec le titre WCW vacant en jeu. Durant le match, les Outsiders (Kevin Nash et Scott Hall) se présentent avec des battes de baseball. Bret Hart prend une de leur batte et attaque Goldberg, corrigeant son ancien allié. Quand "Rowdy" Roddy Piper tente de venir en aide à ce dernier, Jeff Jarrett l’attaque, le mettant KO avec sa guitare. Le groupe se fait appeler la « new nWo » ou/et nWo 2000. Le 27 Décembre 1999, à Nitro, le champion WCW United-States, Jeff Jarrett bat Billy Kidman.

2000 :

Le 3 Janvier 2000, à Nitro, Sid Vicious bat Jeff Jarrett par disqualification. Jeff Jarrett « Feuded » avec Chris Benoit pour les semaines suivantes, toute en joignant aussi Kevin Nash dans son combat contre le Commissioner, Terry Funk. A cause de ceci, Terry Funk met Jarrett dans 3 matches durant un Monday Nitro contre d’anciens amis de Funk. Le 10 Janvier 2000, à Nitro, George "The Animal" Steele bat Jeff Jarrett dans un « Bunkhouse Brawl Match », Tito Santana le bat dans un « Dungeon Match », Jimmy Snuka le bat dans un « Steel Cage Match ». Durant le dernier match, Snuka saute de la cage pour tenter un « Splash », mais touche accidentellement Jarrett à la tête avec son genou, provoquant une commotion. Le 12 Janvier 2000, à Thunder, Jeff Jarrett et Kevin Nash bat Chris Benoit et Sid Vicious. A cause de sa blessure, Jeff Jarrett est forcé d’abandonner la ceinture United-States le 16 Janvier lors du PPV Souled Out 2000 et ne peut participer au « Triple Theatre Match » avec Chris Benoit ce soir là.

Le lendemain, à WCW Nitro, le nouveau Commissioner, Kevin Nash (qui avait battu Funk au PPV), redonne la ceinture à Jeff Jarrett, débutant le 3ème règne de Jeff en tant que champion US. Jeff Jarrett ajoute ensuite les Harris Brothers à la nWo, faisant d’eux ses alliés personnels dans ses matchs pour conserver le titre. Le 31 Janvier 2000, à Nitro, Jeff Jarrett et The Harris Brothers bat Sid Vicious et Terry Funk et Ric Flair.

Quand Kevin Nash se blesse, il transmet les responsabilités de Commissioner à Jarrett, qui use alors de ce pouvoir contre le champion WCW en titre, Sid Vicious. Le 14 Février 2000, à Nitro, Jeff Jarrett bat le champion WCW World, Sid Vicious pour conserver le titre WCW United-States.

Mais Jeff Jarrett et les Harris Brothers ont des soucis face à Sid et quand Nash revient quelques semaines plus tard, il retire à Jarrett son pouvoir qu’il reprend à son compte. Ceci cause de la friction entre Jeff Jarrett et Kevin Nash, spécialement après que Nashn’ai mis en place un « #1 Contenders Match » pour un « World Title Shot » entre ses 'amis' Jeff Jarrett et Scott Hall qui se terminait par une « Double Disqualification ». Kevin Nash opte pour faire du match au PPV Superbrawl X un « Triangle Match » entre Jeff Jarrett, Scott Hall et le champion WCW World, Sid Vicious. Il annonce aussi que les Harris Brothers seront bannis du ringside, ce qui est trop pour Jeff Jarrett qui frappe alors Kevin Nash avec sa guitare, mettant le Big Sexy hors d’action et causant encore plus de rancœur entre Jeff Jarrett et Scott Hall. Lors du PPV WCW Superbrawl X, le 20 Février 2000, Jeff Jarrett arrange les choses dans son sens et prend le contrôle du pouvoir du Commissioner à nouveau. Il change les règles, permettant aux Harris Brothers d’être en ringside, lui donnant un avantage contre ses 2 adversaires. Durant le combat, plusieurs arbitres sont mis hors jeu, généralement par Jarrett. Il est vite devenu évident que Jarrett le faisait exprès, alors que son arbitre personnel, Mark Johnson, se présente et prend le contrôle du match, faisant de Jarrett un sérieux favoris pour remporter le titre. Mais, "Rowdy" Roddy Piper réapparait, portant un t-shirt d’arbitre et vire Johnson, prenant le contrôle du match. Jarrett se prend alors un « Powerbomb », de Vicious mettant un terme au combat et une défaite pour Jarrett.
Le 28 Février 2000, à Nitro, Jeff Jarrett bat Vampiro. Le 1er Mars 2000, à Thunder, Jeff Jarrett et The Harris Brothers battent Sid Vicious, Booker T et Billy Kidman.

Le 6 Mars 2000, à Nitro, Jeff Jarrett et The Wall battent Sid Vicious et Vampiro. Le 8 Mars 2000, à Thunder, le champion WCW United-States, Jeff Jarrett bat Vampiro. Le 15 Mars 2000, à Thunder, le champion WCW United-States, Jeff Jarrett bat Booker T.

Jeff Jarrett, ayant encore le pouvoir de Commissioner, s’assigne lui-même pour un match retour à Uncensored 2000, ou, à nouveau, il affronte Vicious pour le titre WCW World. Le 19 Mars 2000, lors du PPV WCW Uncensored, durant le combat, l’arbitre est encore mis hors d’action, permettant à Mark Johnson re rejoindre le ring afin de faire un compte rapide pour Jeff Jarrett. Hulk Hogan se présente alors, stoppe le compte et vire Johnson. Hulk attaque ensuite Jarrett, permettant à Sid Vicious de revenir et de porter un « Powerbomb ». Une nouvelle fois, à cause de ces interventions extérieures, Jeff Jarrett manque sa chance d’obtenir le titre WCW World.

Le 19 Mars 2000, lors du PPV WCW Uncensored, Sid Vicious bat Jeff Jarrett pour conserver le titre WCW World. Le lendemain, à Nitro, Jeff Jarrett Vs. Hulk Hogan se termine sans décision.

Le 22 Mars 2000, à Thunder, Buff Bagwell bat le champion WCW United-States, Jeff Jarrett par disqualification. Le 27 Mars 2000, à Nitro, Jeff Jarrett et Scott Steiner battent Curt Hennig et Buff Bagwell. Le 29 Mars 2000, à Thunder, Booker T bat le champion WCW United-States, Jeff Jarrett par disqualification.

En Avril 2000, Eric Bischoff et Vince Russo retournent à la WCW et en prennent le contrôle. Ils y créent immédiatement une nouvelle « Faction » appelée le New Blood, constituée de jeunes catcheurs, moins « Pushés ». Ils rendent aussi vacants tous les titres de la WCW, incluant donc le titre United-States de Jeff Jarrett. Ce dernier prend la chose plutôt bien, ayant un rôle majeur avec le New Blood contre les catcheurs plus expérimentés regroupés dans la « Faction » du Millionaire's Club. Alors que 4 membres du Millionaires doivent se battre les uns contre les autres dans un tournoi pour une chance au titre, Jeff Jarrett doit seulement affronter Curt Hennig, dans un match mis en place par le New Blood depuis le début. Diamond Dallas Page remporte plus tard le tournoi, mettant en place un match pour le titre WCW World.

Durant les semaines suivantes, les choses s’intensifièrent entre les 2 catcheurs, surtout après un coup accidentel de guitare contre Kimberly, la femme/valet de Page. Jeff Jarrett a aussi Bischoff qui oblige Kimberly d’affronter d’autres femmes de la WCW. Ceci emmène au PPV Spring Stampede 2000, le 16 Avril 2000, ou Jarrett et Page combattent pour le championnat WCW Heavyweight. A la fin du match, DDP porte son « Diamond Cutter » sur Jeff Jarrett, mais l’arbitre est déconcentré par Eric Bischoff. Ceci permet à Kimberly de se présenter avec la guitare de Jeff Jarrett, se retournant avec surprise contre son marri et le mettant KO. Jeff Jarrett porte alors son « Stroke » pour la victoire et devenir enfin champion WCW World.

Le 16 Avril 2000, lors du PPV WCW Spring Stampede, Jeff Jarrett bat Diamond Dallas Page en finale du tournoi pour remporter le titre vacant WCW World. Le lendemain, à Nitro, le champion WCW World, Jeff Jarrett bat le champion WCW United-States, Scott Steiner par disqualification. Le 24 Avril 2000, à Nitro, Diamond Dallas Page bat Jeff Jarrett pour remporter le titre WCW World dans un « Steel Cage Match » quand Kanyon, l’allié de Page, retenant Mike Awesome loin de l’action. La « Feud » continue le 26 Avril 2000, à Thunder, ou Jeff Jarrett et Eric Bischoff affrontent Diamond Dallas Page et David Arquette, acteur de film ami de Page avec qui il a tourné dans le film « Ready To Rumble ». Jeff Jarrett parvient à mettre Page KO avec sa guitare pour le tombé. Malheureusement, l’arbitre est trop occupé de l’autre côté du ring, faisant le compte de 3 pour Arquette qui couvrait lui-même Bischoff. Ceci fait alors d’Arquette le champion. Jeff Jarrett s’en prend à ce dernier un peu plus tard, le faisant saigner jusqu’à ce que Page vienne en aide.

Le 1er Mai 2000, à Nitro, Hugh Morris bat Jeff Jarrett et Scott Steiner dans un « Triple Threat Match ». Le 3 Mai 2000, à Thunder, Chris Kanyon bat Jeff Jarrett.

Le 7 Mai 2000, lors du PPV WCW Slamboree, Jeff Jarrett, Diamond Dallas Page et David Arquette s’affrontent dans un « Ready to Rumble Match » pour le titre WCW World. Alors que Page et Jarrett se battent à travers les différents étages, Arquette monte jusqu’en haut et attend, encourageant Page. A l’extérieur, Kanyon et Awesome se bagarrent à nouveau et Awesome fait tomber brutalement Kanyon du haut de la cage. Au final, Arquette est un facteur important qui rejoint le New Blood en s’attaquand à Page, l’empéchant d’obtenir la victoire. Jarrett monte à son tour et décroche la ceinture pour devenir, à nouveau, le champion. Le lendemain, à Nitro, le champion WCW World, Jeff Jarrett bat Sting.

Le 15 Mai 2000, lors de WCW Monday Nitro, Ric Flair affronte Jeff Jarrett avec le titre de la WCW en jeu. Après l’intervention de Kevin Nash, Flair repart avec la ceinture ce qui est alors une 'surprise'. Ric Flair, s'est effondré cependant en mettant en scène des problèmes cardiaques durant un match par équipe lors de Thunder et se voit retirer son titre immédiatement par Vince Russo pour "raisons médicales". La ceinture retourne alors à Jeff Jarrett le 22 Mai 2000. Ce soir là, à WCW Monday Nitro, Jeff Jarrett bat Kevin Nash pour conserver le titre WCW World. Le 24 Mai 2000, à Thunder, Kevin Nash bat Jeff Jarrett et Scott Steiner dans un « 3-Way Match » pour remporter le titre WCW World.

Le 29 Mai 2000, lors du Monday Nitro, Jeff Jarrett bat Ric Flair pour reprendre le titre WCW World que Nash avait redonné à ce dernier plus tôt dans la soirée. Durant ce combat, Jeff Jarrett est aidé par Vince Russo et le fils de Flair, David. Jeff Jarrett se concentre sur Kevin Nash le mois suivant ce qui les emmène au PPV Great American Bash 2000, le 11 Juin 2000, ou ils s’affrontent dans le Main Event » pour le titre WCW World. Avec Ernest "The Cat" Miller, un membre puissant du New Blood comme « Special Enforcer », Jeff Jarrett et Nash bataillent dur. Durant le match, les Filthy Animals tentent d’intervenir en s’attaquant à Kevin Nash mais se dernier revient, les repousse et tente de reprendre le contrôle. Bill Goldberg se présente alors, apparemment pour aider Nash, mais se retourne contre ce dernier pour lui porter un « Spear » et devenir un membre du New Blood. Jeff Jarrett fait alors le tombé pour conserver la ceinture.

Le lendemain, à WCW Nitro, Hulk Hogan, qui avait remporté un « Title Shot » en battant Billy Kidman au PPV, apprend de la part d’Ernest Miller qu’il a sa chance ce soir là plutôt qu’au PPV suivant, le Bash at the Beach. Jeff Jarrett attaque alors Hogan, tentant de le blesser avant le match. Plus tard dans la soirée, Jeff Jarrett et Hulk Hogan s’affrontent avec un Hogan prenant l’avantage et portant son « Leg Drop ». Mais, Goldberg vient encore sauver Jarrett pour dégager Hogan et lui porter un « Jackhammer »à travers une table. Les semaines suivantes, Jeff Jarrett tente de blesser Hulk Hogan, zlors que leur match de championnat en PPV reste effectif.

Le 14 Juin 2000, à Thunder, le champion WCW World, Jeff Jarrett bat Billy Kidman. Le 19 Juin 2000, à Nitro, le champion WCW World, Jeff Jarrett bat WCW United-States Champion Scott Steiner.

Le 21 Juin 2000, à Thunder, Scott Steiner et Kevin Nash battent Jeff Jarrett et Mike Awesome. Le 26 Juin 2000, à Nitro, le champion WCW World, Jeff Jarrett bat Kevin Nash.

Le 28 Juin 2000, à Thunder, le champion WCW World, Jeff Jarrett bat Horace Hogan. Le 5 Juillet 2000, à Thunder, Booker T bat le champion WCW World, Jeff Jarrett par disqualification.

Le 9 Juillet 2000, lors du PPV WCW Bash as the Beach 2000, Jeff Jarrett défendait donc le titre WCW face à Hulk Hogan. A la surprise générale, Jeff Jarrett retombe sur le dos et donne le tombé facile à Hulk Hogan ce qui donne le titre à ce dernier de façon controversée. Plus tard dans la soirée, Vince Russo donne un « Shoot Interview », appelant la ceinture portée par Hogan « Hulk Hogan Memorial Belt » et déclare qu’Hulk et la ceinture son hors de la fédération. Russo ajoute ensuite que de plus jeunes, et plus méritants catcheurs se battraient pour la « vraie » ceinture, Jarrett et Booker T. Les 2 hommes ont un match inspiré, le meilleur de la soirée, mais au final, Booker T et son « Bookend » du haut des cordes lui donne la victoire et la nouvelle ceinture, laissant Jarrett bredouille. Ce dernier continue de défier Booker T les mois suivants, prétendant qu’il était le vrai « Chosen One », l’homme qui devrait être au top de la WCW.

Le 10 Juillet 2000, à Nitro, Jeff Jarrett bat Bill Goldberg. Le 12 Juillet 2000, à Thunder, Jeff Jarrett bat Positively Kanyon. Le 18 Juillet 2000, à Nitro, Jeff Jarrett bat Stevie Ray. Le lendemain, à Thunder, les Harlem Heat battent Jeff Jarrett et Rick Steiner.

Le 24 Juillet 2000, à Nitro, KroniK contre Jeff Jarrett dans un « Handicap Match » se termine sans décision. Le 26 Juillet 2000, à Thunder, Jeff Jarrett bat le champion WCW World, Booker T dans un « Non-Title Bunkhouse Brawl ». Le 31 Juillet 2000, à Nitro, Sting bat Jeff Jarrett.

Le 2 Août 2000, à Thunder, Sting, Booker T et Kronik battent Vampiro, The Great Muta, Jeff Jarrett et The Demon. Le 7 Août 2000, à Nitro, Jeff Jarrett bat Mike Awesome.

Lors du PPV New Blood Rising 2000, le 13 Août 2000, Jarrett et Booker T s’affrontent avec beaucoup d’armes qui font partie du jeu après que l’arbitre ne soit mis KO. A un moment donné, dans un beau « Spot », Jeff Jarrett bloque un « Sidekick » de Booker T avec un coup de guitare dans la jambe, le mettant à terre. Jarrett porte alors un « Figure Four Leglock », mais Booker T parvient à s’en échapper. A la fin du match, Jeff Jarrett porte son « Stroke » à travers une chaise pour faire le tomber, mais l’arbitre sur le ring est à terre. Booker T revient alors et porte son « Bookend » pour la victoire et conserver le titre WCW World.

Le 28 Août 2000, à Nitro, Jeff Jarrett bat Big Vito. Le 11 Septembre 2000, à Nitro, Jeff Jarrett bat Miss Jones.

Jeff Jarrett a ensuite des problèmes avec "That 70s Guy" Mike Awesome et leur « Feud » les enmène à s’affronter le 17 Septembre 2000 lors du PPV suivant, Fall Brawl 2000. La semaine d’avant ce pay-per-view, Jeff Jarrett signe un match face à Sting pour un « #1 Contenders 2-Out-Of-3 Falls Match » avec le vainqueur obtenant une chance contre Booker T. Durant la bataille, les 2 hommes obtiennent un tombé, ce qui voulait dire que le prochain obtiendrait la victoire et le « Title Shot ». Sting applique ensuite le « Scorpion Deathlock » sur Jarrett, le forçant à abandonner mais comme l’arbitre était KO, personne n’était là pour valider la soumission. Sting fait alors comme s’il a obtenu la victoire et lâche la prise puis quitte le ring. Lors du PPV Fall Brawl 2000, Jeff Jarrett obtient vengeance, attaquant brutalement Sting en « Backstage » avant son match face à Vampiro et le Great Muta. Sting combat quand même et remporte son combat. Plus tard dans la soirée, Jeff Jarrett combat dans un « Bunkhouse Brawl » contre Awesome. Avant que le match ne débute, Jeff Jarrett insulte quelques joueurs de Foot US des Buffalo Bills en ringside. Durant le combat, Jeff Jarrett insulte à nouveau les Bills, les provoquant jusqu’à ce qu’ils tentent de monter sur le ring. Alors que l’arbitre tente de sortir les joueurs de Foot US, Jeff Jarrett prend sa guitare et tente de frapper Awesome pour se faire stopper par l’accompagnateur de ce dernier pour la soirée, Gary Coleman. Jeff Jarrett met alors ce dernier KO avec la guitare. Ceci laissant Jarrett à la mercie d’une attaque de Sting qui se venge de plus tôt dans la soirée. Sting applique son « Scorpion Deathdrop », mettant Jeff Jarrett out assez longtemps pour donner la victoire à Awesome.

Lors du Nitro suivant, Sting affronte Booker T pour le titre WCW. Au final, Sting prend l’avantage avec un « Scorpion Deathlock », amis une attaque de Jeff Jarrett et Scott Steiner termine le match sans décision. Ceci débute une « Feud » majeure entre Jeff Jarrett et Scott Steiner contre Stinget Booker T, avec Jarrett et Sting s’en prenant l’un à l’autre. Jeff Jarrett commence à se présenter sur le ring comme Sting était avant, blond, cheveux courts, visage peint.

Le 2 Octobre 2000, à Nitro, Bill Goldberg et Meng battent Jeff Jarrett et Booker T. Booker T bat Jeff Jarrett dans un « San Fransisco 49ers Box Match » pour remporter le titre WCW World.

Le 29 Octobre 2000, lors du PPV WCW Halloween Havoc, Jeff Jarrett affronte Sting lors d’un match très compétitif. Durant le combat, des hommes déguisés comme l’ancien Sting s’attaquent à lui. Sting parvient à les repousser mais ça permettait à Jeff Jarrett de le frapper avec une guitare pour la victoire.

Jeff Jarrett entre en « Feud » avec Buff Bagwell, quittant doucement les matchs de « Main Event ». Jeff Jarrett reste en équipe avec Scott Steiner, qui combat alors durement contre le champion WCW World, Booker T. La « Feud » partielle de Steiner avec son ancien partenaire, Bagwell, emmène Jarrett à entrer en guerre contre lui et les emmène à se rencontrer lors du PPV Mayhem 2000.

Le 1er Novembre 2000, à Thunder, Sting et Mike Awesome battent Jeff Jarrett et Vampiro. Le 6 Novembre 2000, à Nitro, Jeff Jarrett et Scott Steiner battent Buff Bagwell et Sting.

Le 22 Novembre 2000, à Thunder, Jeff Jarrett et Shane Douglas battent Buff Bagwell et The Cat. Le 26 Novembre 2000, lors du PPV WCW Mayhem, Jeff Jarrett affronte donc Buff Bagwell. Durant le combat, Jeff Jarrett est tout à cou attaqué par surprise par David Flair, qui lui porte un « DDT » sur une chaise alors que l’arbitre est au sol. Jeff Jarrett parvient à reprendre le dessus et a frapper Bagwell avec sa guitare, remportant ainsi une autre victoire en pay-per-view. Le lendemain, à Nitro, Rey Mysterio Jr. bat Jeff Jarrett par disqualification. Jarrett a une courte « Feud » avec David Flair qui ne mène nulle part alors que Jeff commence à refaire équipe avec les Harris Brothers, combattant contre les Filthy Animals (Rey Mysterio Jr, Billy Kidman et Konnan). Les 6 hommes signent pour un « Street Fight Match » à Starrcade 2000.

Le 29 Novembre 2000, à Thunder, Jeff Jarrett et The Harris Brothers battent Billy Kidman, Rey Mysterio Jr. et Konnan. Le 4 Décembre 2000, à Nitro, Jeff Jarrett bat Konnan.

Le 17 Décembre 2000, lors du PPV WCW Starrcade, Jeff Jarrett et The Harris Brothers doivent donc affronter Konnan, Rey Mysterio Jr et Billy Kidman dans un « Street Fight Match ». Los du PPV, Jeff Jarrett veut changer les plans, demandant au Commissioner, Mike Sanders, qu’il veut un « Bunkhouse Brawl » à la place. Ils trouvent un accord et les 2 équipes s’affrontèrent dans un « Bunkhouse Brawl Street Fight ». Le match est très violent avec tout un tas d’armes autour du ring. A un moment donné, Jeff Jarrett soulève Mysterio et lui porte un « Powerbomb » dans une grosse poubelle. Le match redevient un match à 6, typique, avec changements et autre. Mais, au bout de quelques minutes, la bagarre éclate à nouveau. Mysterio prend un autre gros « Bump », avec un « H-Bomb » à travers une table de la par des Harris Brothers. Au final, une des frères Harris frappe Kidman avec une bouteille de liqueur le mettant assez KO pour que Jarrett puisse appliquer son « Stroke » pour la victoire. Plus tard dans la soirée, Jeff Jarrett intervient dans le combat pour le titre mondial de Scott Steiner contre Sid Vicious. Le coup de Jarrett manquait alors qu’il frappe Steiner. Jeff Jarrett stop toutefois le tombé en occupant l’arbitre. Steiner parvient alors à revenir plus tard pour porter un « Steiner Recliner » sur Sid pour remporter le tombé. Le lendemain, à Nitro, Jeff Jarrett bat Lance Storm dans un « #1 Contenders Tournament Match ».

2001 :

Jeff Jarrett se met aux côtés de Scott Steiner et « Feud » contre Vicious le mois suivant. Les 2 hommes semblent avoir l’avantage, mais Vicious a le CEO, Ric Flair, de son côté. Flair paye pour qu’un homme mystère attaque Jarrett et Steiner. Le 3 Janvier 2001, à Thunder, Sid Vicious vs. Jeff Jarrett se termine sans décision. Le 8 Janvier 2001, à Nitro, Jeff Jarrett vs. WCW World Champion Scott Steiner se termine sans décision. Le 14 Janvier 2001, lors du PPV WCW SIN, Flair signe pour un « Four Corners Match » pour le titre WCW World entre Jeff Jarrett, Scott Steiner, Sid Vicious et l’homme mystère. Dans un premier temps, ce dernier ne se présente pas au match, permettant à Jarrett et Steiner de faire un « Double-Teaming » contre Vicious. Ce dernier parvient à revenir et s’oppose aux 2 hommes. Mais quand Sid Vicious monte sur la 3ème corde il chute et se fracture sévèrement la cheville en retombant (image assez effroyable). Vicious durement blessé, l’homme mystère arrive et s’attaque à lui pour plus tard laisser découvrir qu’il s’agissait de Road Warrior Animal. Scott Steiner obtient alors le tombé de la victoire sous le regard de Jeff Jarrett.

Le lendemain, lors du WCW Monday Nitro, Jeff Jarrett devient un membre de la faction de Ric Flair, les « Magnificent Seven » composée de Ric Flair, Jeff Jarrett, Scott Steiner, Rick Steiner, Road Warrior Animal, Lex Luger et Buff Bagwell.

Le 17 Janvier 2001, à Thunder, Diamond Dallas Page vs. Jeff Jarrett se termine sans décision. Le 29 Janvier 2001, à Nitro, Jeff Jarrett bat Diamond Dallas Page par décompte.

Le 31 Janvier 2001, à Thunder, Rick Steiner bat Jeff Jarrett. Le 7 Février 2001, à Thunder, Diamond Dallas Page et Kevin Nash battent Jeff Jarrett et Rick Steiner.

Jeff Jarrett et Scott Steiner se joignent rapidement à Ric Flair, Road Warrior Animal, Buff Bagwell, Lex Luger, et Rick Steiner pour former les « Magnificent Seven », une faction avec des liens puissants grâce au poste de CEO de Flair. Ils commencent à « Feuder » avec Diamond Dallas Page, Kevin Nash et le Commissioner, Ernest "The Cat" Miller. Jeff Jarrett concentre sur Page et prend aussi l’aide de Kanyon, un membre partiel de cette puissante « Faction ». Après un assaut de Kanyon, Page déclare qu’il affronterait son ancien ami, n’ importe où et n’importe quand. Jarrett utilisa ça contre lui. Avant le match de Page contre Jarrett au PPV WCW Superbrawl : Revenge, Jeff Jarrett relane la déclaration de Page sur le grand écran et annonce que Kanyon voulait son match de suite. Page est alors forcé de catcher 2 fois de suite.

Durant le match DDP/Kanyon, Jeff Jarrett intervient alors que l’arbitre est à terre, portant le « Stroke ». Kanyon en profite pour enchainer avec son « Flatliner » pour la victoire. Après le match, Jeff Jarrett montait immédiatement sur le ring, débutant son match contre Page. Jeff Jarrett prend la la main une bonne partie du match. Ils se battent à travers toute l’arena, avec Kanyon restant proche pour aider en « Double-Teaming ». Quand Page commence à revenir, Kanyon tente rapidement d’intervenir en faveur de Jeff Jarrett mais se fait mettre KO par un coup de guitare accidentel de Jarrett. Ce dernier, sous le choc, devient une cible facile pour le « Diamond Cutter » qui donne à Page une victoire miraculeuse.

Jeff Jarrett continue à être une pièce maitresse des Magnificent Seven, aidant par exemple, Ric Flair dans son combat contre Dustin Rhodes. Le père de ce dernier, Dusty Rhodes, réapparait sur la scène pour aider son fils contre Jarrett et Flair. Jeff Jarrett se fout de la gueule de Dusty, venant une fois dans un habit de sumo et imitant Rhodes en se faisant appeler "The American Dweem". Le 14 Février 2001, à Thunder, Jeff Jarrett et Rick Steiner battent Diamond Dallas Page et Dustin Rhodes. Le 21 Février 2001, à Thunder, Jeff Jarrett bat Crowbar (aka Devon Storm). Le 26 Février 2001, à Nitro, Jeff Jarrett bat Dustin Rhodes. Le 5 Mars 2001, à Nitro, Jeff Jarrett bat Dustin Rhodes.

Au final, les 4 hommes (Jeff, Ric, Dustin et Dusty) s’affrontent dans un match Tag-Team lors du PPV WCW Greed, le 18 Mars 2001. Durant le combat, Jeff Jarrett et Ric Flair portent ensemble le « Figure Four » sur leurs adversaires. Les 2 Rhodes parviennent à s’en échapper et au final, Flair se prend un « Roll Up » part Dustin pour obtenir la victoire. Après le match, Dusty Rhodes porte un « Stinkface » sur Jeff Jarrett, après avoir, soi-disant, mangé plus de 200 burritos plus tôt dans la soirée. Le 21 Mars 2001, à Thunder, Jeff Jarrett et Scott Steiner battent Dustin Rhodes dans un « Handicap Match ».

La « Feud » entre les 2 groupes continue la semaine suivante alors que Dusty revient avec les burritos et déclare que Flair devra lui embrasser le cul. Quand les 2 hommes s’affrontèrent sur le ring, Dusty et Dustin apportèrent leurs « culs » - une mule appelée Silver Bullet (balle d’argent). Flair tente alors que Jeff Jarrett l’embrasse mais Jarrett rechigne à le faire ce qui causa quelques frictions entre les 2. Ils continuent à se battre contre les Rhodes, mais les 2 sont jetés contre le derrière et sont forcés de l’embrasser.

Le 26 Mars 2001, lors du dernier show WCW Nitro et en duplex avec WWF Raw, Vince McMahon annonce qu’il vient d’acheter la WCW. Le futur de Jeff Jarrett est incertain. Lors de l’ouverture du show de Raw, à un moment donné, Vince McMahon regarde le moniteur télé de la WCW et déclare que Jeff Jarrett est viré ! Jarrett lui-même, malgré son statu de « Main Eventer » dans la compagnie depuis plusieurs années, n’apparaît pas lors du dernier show Nitro. Alors que plusieurs stars WCW sont signées rapidement et participent à la « Storyline » de l’Invasion à la WWF, Jeff Jarrett n’est clairement pas le bienvenu.

World Wrestling All-Stars :

Après quelques passages sur le circuit indépendant, Jeff Jarrett rejoint plusieurs anciens catcheurs de la WCW à la World Wrestling All-Stars, une organisation Australienne. Il montre vite ses aptitudes et participe à un tournoi pour le titre WWAS Heavyweight en Octobre 2001. Dans le 1er round, il bat Nathan Jones dans un « Guitar On A Pole Match ». Il a ensuite le dessus sur Buff Bagwell dans un « Tits, Whips And Buff Match » pour accéder aux finales against the "Road Dogg" Jesse James. Le 26 Octobre 2001, lors d’un « House Show » WWA, Jeff Jarrett bat Road Dog dans un « Cage Match » pour devenir le premier champion WWA Heavyweight ! Le 27 Novembre 2001, lors d’un « House Show » WWA, Jeff Jarrett bat Road Dogg pour conserver le titre WWA.

Le 5 Décembre 2001, lors d’un « House Show » WWA, Road Dogg et Brian Christopher battent Jeff Jarrett et Scott Steiner. 3 jours plus tard, lors d’un « House Show » WWA, Jeff Jarrett bat Road Dogg et Scott Steiner pour conserver le titre.

2002 :

Le 24 Février 2002, lors du show WWA Revolution, Jeff Jarrett bat Brian Christopher pour conserver le titre WWA. Le 7 Avril 2002, lors d’un « House Show » WWA, Jeff Jarrett est forcé de mettre la ceinture en jeu contre 3 autres hommes, Christopher (aka Grandmaster Sexay), Scott Steiner et le catcheur Australien, Nathan Jones. Vers la fin du match, alors que Sexay et Steiner sont occupés à l’extérieur du ring, Jeff Jarrett frappe Jones avec sa guitare. Sexay, parvient à prendre la guitare au sol et stoppe Jarrett à mi chemin. Jeff Jarrett déconcentré est mis à terre par un « Chokeslam » de Jones, permettant à ce dernier de remporter le titre.

Le 4 Mai 2002, à la World League Wrestling, Jeff Jarrett bat Trevor Rhodes.

NWA-TNA : 2002

Le 19 Juin 2002, Jeff et son père, Jerry Jarrett, crééent une nouvelle promotion de catch pour le compte de la National Wrestling Association, appelée la Total Nonstop Action, ou TNA. Il est décidé que la TNA proposerait des PPVs hebdomadaires à prix réduits plutôt que d’avoir un contrat télévision. Lords du 1er TNA PPV, Jeff Jarrett réalise plusieurs impactes, premièrement en s’en prenant à la légende du catch, Jackie Fargo, puis en donnant une râclée à la star de la musique country, Toby Keith dans un de ses concerts. Jarrett participe ensuite à un « Gauntlet For The Gold Match » et est un des 1ers participants. Jeff Jarrett élimine Buff Bagwell, Lash Leroux puis Norman Smiley mais se retrouve dans un « Outsider's Edge » de Scott Hall. Avec Jarrett affaibli, un participant surprise, Toby Keith l’attaque et la star de la musique élimine Jeff Jarrett du match ! Ken Shamrock parvient alors à battre Malice pour obtenir le titre NWA World Heavyweight vacant.

Jeff Jarrett continue ensuite à « Feuder » aussi bien avec Keith qu’Hall, obtenant aussi un partenaire quand K-Krush (aka Ron Killings/R-Truth) se joint à lui. Le 26 Juin 2002, à la TNA, Scott Hall bat Jeff Jarrett, grâce à Keith qui aide Hall à lui porter un « Double-Stroke », propre prise de Jarrett. Le 3 Juillet 2002, à la TNA, Jeff Jarrett et K-Krush battent Scott Hall et Brian Christopher. Ce dernier se retourne contre Scott Hall et s’associe avec Jeff Jarrett et K-Krush. Double J s’en prend à Hall après le match. Hall est secouru par les infirmiers mais ceci n’arrête pas Jarrett qui continue de d’attaquer brutalement son ancien partenaire de la nWo.

Le 10 Juillet 2002, à la TNA, Jeff Jarrett veut affronte Ken Shamrock pour le titre NWA de ce dernier en jeu. Mais, l’officiel de la NWA, Bill Behrans apprend à Jarrett que c’est Takao Omori qui aura sa chance au titre. Un Jeff Jarrett furieux intervient durant le match, frappant Shamrock, Omori et le représentant NWA, Harley Race à coups de choses pour pourrir le match. A la fin de la soirée, Jeff Jarrett revient sur le ring, insultant les membres de l’équipe NFL des Tennessee Titans, qui étaient en ringside. A la grande surprise de Jarrett, les joueurs de foot US passant par-dessus les barrières pour l’attaquer. Quand la sécurité les repousse, Jeff Jarrett est attaqué par Malice. La semaine suivante, Jeff Jarrett doit avoir un « #1 Contenders Ladder Match » avec Malice. Mais, Jarrett se bagarre avec Scott Hall de retour, permettant à Behrans de virer Jarrett du building, l’empéchant d’avoir sa chance au titre ! A la fin de la soirée, Scott Hall bat Brian Lawler (aka Brian Christopher) pour se faire attaquer par Lawler et K-Krush. Alors que Scott est évacué par les secours, une d’entre-eux se révèle être Jarrett. Cette action coûte à Jarrett d’être suspendue plusieurs semaines.

Le 31 Juillet 2002, à la TNA, la suspension de Jeff Jarrett est retirée par le représentant NWA, Ricky Steamboat. Durant la soirée, Jeff Jarrett fait venir un nain, Todd Stone, dans un sac, pour le frapper. Puppet, un autre nain, arrive et menace Jarrett avec un pistolet mais est aussi mis à terre. Finalement, Steamboat arrive et Jarrett demande à l’affronter. Si Jarrett gagne, il aura un « Title Shot », sinon il est suspendu 2 mois. Avant que quoi que ce soit n’arrive, Scott Hall attaque Jeff Jarrett par derrière lançant un match entre les 2. Alors sure le match progresse, Hall met Jeff dans un « Outsider's Edge ». The Truth (K-Krush) intervient pour casser le tombé. Rapidement, Monty Brown (aka Marcus Cor Von), Jerry Lynn, AJ Styles, Malice, Don Harris et Slash interviennent tous, causant une mêlée générale. Quand Jeff Jarrett tente d’utiliser une chaise contre Hall, il est stoppé par Steamboat. Mais, ce dernier empêche aussi Scott Hall d’utiliser une arme, permettant à Jeff Jarrett de porter son « Stroke » pour le tombé de la victoire sur Hall. Le 7 Août 2002, à la TNA, Jeff Jarrett voit comment The Truth remporte le titre NWA World face à Ken Shamrock. Ricky Steamboat annonce alors que Jarrett doit affronter Apolo pour que le vainqueur du match n’ait sa chance avec Truth. Quand Jeff Jarrett bat Apolo, Steamboat annonce qu’il voulait dire que Jeff Jarrett devrait faire équipe avec The Truth pour s’en prendre aux champions NWA Tag-Team, AJ Styles et Jerry Lynn. Jarrett, a quand à lui, continué à se faire des énemies, de son ressentit envers Truth, détenteur du titre World à une attaque surprise de Brian Lawler. Jarrett a aussi des problèmes avec le retour du Président, Bill Behrans, qui se proclame alors le « nouveau sheriff en ville » qui ne souhaite donner sa chance au titre World à Jarrett. Jarrett s’attaque alors à Behrans par derrière. Dans le « Main Event » de la soirée, Jeff Jarrett et The Truth ont des problèmes à travailler ensemble. Le match se termine sans décision quand Jarrett fait le tombé sur Lynn alors que Styles le fait sur The Truth et que 2 arbitres font le compte de 3 simultané. Après le match, en arrière-scène, Jeff Jarrett est encore attaqué par Lawler. Le titre Tag-Team est retiré.

Jeff Jarrett « Feud » avec Jerry Lawler et "Bullet" Bob Armstrong les semaines qui suivent. Le 28 Août 2002, à la TNA, Jeff Jarrett affronte un homme masqué disant être The Bulley. Jeff menottera ce dernier aux cordes. Le 18 Septembre 2002, à la TNA, Jeff Jarrett et Brian Lawler se réconcilient sans trop d’explications si ce n’est que Jeff Jarrett blâme la petite amie de Lawler, April pour avoir semé le trouble. Jeff Jarrett découvre qui est le Masked Bullet alors qu’il le démasque pour révéler qu’il s’agit du fils de Bob Armstrong, BG James (aka The Roaddogg à la WWF). Jeff Jarrett, Brian Lawler et The Truth mettent leurs différences de côté pour « Feuder » contre James, Scott Hall et Syxx-Pac (aka Sean Waltman) le mois qui suit. Elix Skipper se joindra plus tard à l’équipe Jarrett alors que Curt Hennig rejoint celle de James.

Le 25 Septembre 2002, à la TNA, BG James bat Jeff Jarrett par disqualification quand Elix Skipper intervient. Le 2 Octobre 2002, à la TNA, Syxx-Pac et BG James battent Jeff Jarrett et Brian Lawler.

Le 9 Octobre 2002, à la TNA, Syxx-Pac, BG James et Curt Hennig battent Ron Killings, Jeff Jarrett et Brian Lawler. Le 16 Octobre 2002, à la TNA, BG James et Hermie Sadler (pilote Nascar) battent Jeff Jarrett et Bruce.

Le 23 Octobre 2002, à la TNA, Scott Hall bat Jeff Jarrett. Fin Octobre 2002, un catcheur mystère, "Mr. Wrestling III", apparaît plusieurs fois et intervient dans les matchs en faveur de "The Truth" Ron Killing ou ce dernier défend son titre NWA World. La suspicion générale est que Jeff Jarrett était l’homme sous le masque. Mike Tenay offre à Jeff Jarrett un « Title Shot » attendu pour le titre NWA World si ce dernier peut confirmer qu’il est bien Mr. Wrestling III. Jarrett déchire le contrat, refusant d’admettre. Le 30 Octobre 2002, à la TNA, Jeff Jarrett bat Curt Hennig pour avancer dans le tournoi « #1 Contenders » pour le titre NWA. Du fait qu’Hennig a été attaqué, on lui donna une nouvelle chance dans le tournoi contre Jarrett. Mais, ce dernier remporte encore le combat, cette fois par disqualification quand Hennig perd les pédales et utilise une ceinture contre Jarrett. En finales, après avoir gagné par forfait contre Syxx-Pac, Jarrett affronte BG James dans un match violent que Jarrett remporte en portant un « The Stroke » sur une chaise.

Le 6 Novembre 2002, à la TNA, Jeff Jarrett bat Curt Hennig par disqualification. La semaine suivante, à la TNA, Jeff Jarrett bat BG James. Le 20 Novembre 2002, à la TNA, Jeff a enfin sa chance au titre NWA en PPV et face à Ron Killings. Dans un match sanglant, avec des chaises, guitares et tables, les 2 hommes se battent pour la ceinture. A la fin du match, Mr. Wrestling III apparaît soudainement et frappe Killings avec un coup de guitare, donnant la victoire et le titre NWA World Heavyweight à Jeff Jarrett ! L’homme inconnu retira son masque pour laisser révéler l’ancien « Booker » WCW, Vince Russo. La semaine suivante, à la TNA, Jarrett bat Killings dans un match retour, cette fois ignorant les tentatives d’aide de Russo pour avoir le dessus sur Killings avec 3 « Strokes ».

Le 4 Décembre 2002, à la TNA, Jeff Jarrett bat The Harris Twins dans un « Handicap Match » avec l’aide de Ron Killings. Le 6 Décembre 2002, lors du WWA European Tour, Jeff Jarrett bat Nathan Jones pour conserver le titre NWA World Heavyweight. Le lendemain, lors du WWA European Tour: Lex Luger et Sting battent Jeff Jarrett et Buff Bagwell.

Le 11 Décembre 2002, à la TNA, Jeff Jarrett bat Curt Hennig pour conserver le titre NWA World grâce à l’intervention de Russo.
Lors du dernier PPV de Décembre 2002, Jarrett décide de ne pas rejoindre la « Faction » S.E.X. de Russo et se fait attaquer par ces derniers. Jeff Jarrett reviendra plus tard dans la soirée pour s’attaquer à la S.E.X. pour se faire prendre à partie par AJ Styles qui s’aligne aux côtés de Russo.

2003 :

Le 8 Janvier 2003, à la TNA, Jarrett est punis par Russo qui le place dans une série de matches contre les alliés de ce dernier. Mais, Jeff Jarrett s’en tire pas trop mal et bat Christopher Daniels puis Elix Skipper avant de gagner par disqualification contre Low Ki quand Daniels et Skipper s’attaquent à Jeff. Les Road Warriors se présentent alors pour tenter de le sauver mais se font sortir par AJ Styles. Dusty Rhodes vient alors aider les « Faces » ajoutant une image de vétérans contre nouveaux venus. La semaine suivante, à la TNA, Jarrett, Rhodes et The Road Warriors affrontent Russo, Daniels, Skipper et Low-Ki (aka Kaval). Vince Russo fait le tombé sur Rhodes après une autre apparition de Mr. Wrestling qui frappe Rhodes par derrière. Cette fois, l’homme masqué se révélait être un autre catcheur « Old-School », Nikita Koloff !

Le 22 Janvier 2003, à la TNA, avec la défaite de l’équipe de Jarrett, Russo « Book » Jarrett dans un « Gauntlet Match » la semaine suivante avec le titre NWA World en jeu. Jarrett, se bat durement et a le dessus sur Don Harris, BG James et Christopher Daniels et conserve son titre de champion. Durant sa célébration, Jeff Jarrett se prend un « DDT » par surprise de la part du nouvel arrivant, Raven, qui rejoint la S.E.X et vole le titre NWA World ! Le 24 Janvier 2003, à la Live Action Wrestling, Jeff Jarrett bat B.G. James pour conserver le titre NWA dans un combat avec Ricky Steamboat en arbitre. Le lendemain, à l’IPW, Rod Steel bat Jeff Jarrett par disqualification dans un « NWA Vs. IPW Title Match » ou aucun des titres ne change de mains.

Le 29 Janvier 2003, à la TNA, Jeff Jarrett tente de reprendre le titre NWA World à Raven, mais est distrait par Russo, permettant à Raven de revenir et de porter un « Superplex » sur Jarrett à travers une table et de repartir encore avec la ceinture. Plus tard ce soir là, durant une confrontation entre AJ Styles (qui prétend ne pas faire partie du groupe de Russo) et Raven, Jeff Jarrett réapparait et attaque les 2 hommes, les mettant à terre pour reprendre sa ceinture mondiale. A la fin de la soirée, alors que Jeff Jarrett est trop occupé avec Raven et Russo, Styles le frappe et revole la ceinture.

Arrivé à Février 2003, Jeff Jarrett tente de reprendre la ceinture aux mains de Styles (et de son manager, Larry Zbyszko), pour finalement se faire attaquer et kidnapper par la SEX. Ceci amène à une grosse bagarre entre la SEX et la TNA, avec le sort de Jarrett restant inconnu. Après la bagarre, Vince Russo reste sur le ring avec ses membres de la SEX masqués, dont un supposer être Glen Gilbertti (aka Disco Inferno). Mais le vrai Glen est montré rampant en arrière-scène et l’homme masqué se trouve être Jeff Jarrett ! Jarrett s’attaque à Vince Russo à la fin de la soirée. Mais on apprendra plus tard que la S.E.X eut plus tard le dessus et mit une raclée à Jarrett. Ce dernier n’est pas attendu au PPV suivant mais s’y montre pour s’attaquer encore à la S.E.X. Mais, le nombre fût encore trop élevé alors qu’AJ Styles apparait et porte son « Styles Clash » à Jeff sur une chaise.

Le 19 Février 2003, à la TNA, Jeff Jarrett défend le titre NWA World contre Styles dans un combat éprouvant qui voit plusieurs interventions de la part des membres de la S.E.X tels que les Harris Brothers ou Sonny Siaki. Au final, les interventions vont à l’avantage de Jeff quand Styles décide qu’il ne veut pas remporter le titre de cette façon et vire Siaki avec son « Styles Clash ». Avec cette déconcentration, Styles se prend un « Stroke », permettant à Jarrett de conserver le titre. Plus tard, on voit des images de Russo à la maison des Jarrett ou il rencontre la femme de ce dernier. Russo déclare au show suivant qu’il rencontré Jarrett et sa famille et affirme que Jarrett signera un contrat avec la S.E.X ce soir là. Jarrett semble vouloir prendre cette direction, alors qu’il arrive avec un T-Shirt S.E.X. Mais, Jeff Jarrett a autre chose en magasin pour Russo et montre une vidéo du fils de Russo disant que son père est un mauvais père. Jarrett retire ensuite le T-Shirt S.E.X et attaque Russo pour se prendre ensuite une raclée par Erik Watts, David Flair et Brian Lawler.

A cause de la vidéo de Jarrett, Vince Russo annonce qu’il se retire pour passer plus de temps avec ses enfants, quittant ainsi la SEX. Mais, Jeff Jarrett continue à « Feuder » avec Watts, Flair et Lawler, qui lui reprochent tous de ne pas avoir fait plus pour eux dans les grosses promotions. Jeff Jarrett a aussi en plus Styles et Raven qui tentent de mettre la main sur la ceinture NWA World. Alors que ces 2 derniers cherchent qui doit avoir sa chance au titre, Jeff Jarrett se concentre sur le New Generation, spécialement Watts. Le 19 Mars 2003, à la TNA, Jeff Jarrett, DLo Brown et Dusty Rhodes battent Erik Watts, Brian Lawler et David Flair. Watts attaque Jarrett et tente de l’accrocher à l’arrière de sa voiture pour finalement dire qu’il ne souhaite pas aller en prison pour ça, mais juste rentrer dans la tête de Jarrett. Jeff Jarrett doit aussi faire affaire avec des anciens de la SEX, spécialement Glen Gilbertti, qui obtient de D'Lo Brown que si se dernier obtient un « Title Shot » contre Jeff Jarrett, il devra rejoindre la SEX en cas de victoire. Le 20 Mars 2003, à la TNA, Jeff Jarrett bat D-Lo Brown pour conserver le titre NWA World malgré les interventions répétées de la part de la SEX quand Brown se prend un « Superkick » accidentel de Mike Sanders, permettant à Jarrett de porter son « Stroke ».

Le 9 Avril 2003, à la TNA, Jeff Jarrett se concentre sur le nouveau « #1 Contender », Raven, qui avait battu AJ Styles pour devenir l’aspirant N°1. Jeff Jarrett semble devenir de plus en plus paranoïaque de perdre le titre NWA World ce que montrait Mike Tenay. De plus, Jeff Jarrett doit aussi avoir à faire à la Raven's Gathering, constituée de Julio Dinero et Alexis Laree (aka Mickie James). A ce moment là, Jarrett frappe accidentellement Dusty Rhodes avec une chaise !

Le 16 Avril lors d’un PPV Hebdo TNA, Jeff Jarrett affronte Dinero dans un « Clockwork Orange House of Pain Match » avec beaucoup d’intervention de la part de Laree. Au final, Jarrett a Dinero et Laree posés sur une table et s’apprête à faire quelque chose du haut des cordes. Mais, soudainement, Raven intercede, portant une « Superplex » de Jarrett sur les 2 membres du Gathering ! Dinero obtient alors la victoire sur le champion NWA World. Après coup, Raven porte son « Raven Effect DDT » sur Jarrett, mettant ce dernier KO.

Le 23 Avril 2003, à la TNA, Jeff Jarrett continue sa guerre contre Raven et son Gathering et suave son ancien ennemi, Erik Watts des mains de Dinero et Laree. Plus tard ce soir là, Jeff Jarrett attaque Raven et tente de l’attacher dans une camisole, mais, la Team Extreme intervient pour mettre Jarrett en camisole. Le 30 Avril en PPV Hebdo TNA, Jeff Jarrett donne sa chance au titre à Raven. Ce ne sera pas une mince affaire, le match voyant les interventions de la SEX, Team Extreme, les Disciples of the New Church, Sabu et bien sur, du Gathering. A la fin, malgré toutes ces distractions, Jeff Jarrett parvient à porter son « Stroke » sur Raven pour conserver le titre NWA World.

Début Mai 2003, Glen Gilbertti, le leader defacto de la SEX, remporte un « #1 Contenders Match » pour obtenir une chance au titre de Jarrett. A ce moment là, Jeff Jarrett récupère de blessures subies dans son match contre Raven et des assaults de la part de Gilbertti. Le 25 Mai 2003, lors d’un PPV WWA, Jeff Jarrett bat Sting pour unifier les ceintures NWA World et WWA Heavyweights ! Fin Mai, Jeff Jarrett semble prêt à reprendre sa guerre avec Raven, seulement pour apprendre que Gilbertti l’a suspendu, certainement pour empêcher Jarrett d’affronter Raven avant que Gilbertti ne puisse avoir son « Title Shot ».

Le 4 Juin 2003, à la TNA, Jeff Jarrett bat Glen Gilbertti pour conserver le titre NWA World Heavyweight malgré les interventions des membres de la SEX et après que Glen ne se soit prit un coupe de batte par Vince Russo !!! La semaine suivante, à la TNA, le champion NWA, Jeff Jarrett défend sa ceinture face à AJ Styles bat et Raven dans un « 3 Way Match ». Durant le match, Raven est mis hors course par le nouveau venu, Shane Douglas, qui envoi Raven dans le poteau du ring. Ceci laisse seuls Jarrett et Styles. L’arbitre est ensuite mis KO plus tard dans le match, permettant à Russo de venir une nouvelle fois. Cette fois, Vince Russo frappe Jeff Jarrett avec une guitare ! Styles capitalise avec un « Styles Clash » puis rive les épaules de Jarrett pour remporter la ceinture NWA World Heavyweight.

Le 18 Juin 2003, Jeff Jarrett tente d’obtenir un match retour contre Styles lors du PPV NWA-TNA 1st Anniversary Show, mais Styles refuse, prétendant qu’il a 30 jours pour défendre sa ceinture. Malgré tout, Jeff Jarrett et Sting affrontent AJ Styles et Syxx-Pac dans match par équipe lors du show qui voit les interventions de Russo, Shane Douglas et étonnamment, Raven, qui attaque Russo et Styles. Jarrett remporte la victoire avec un « Stroke » de la seconde corde sur Styles. Sting, Jarrett et Raven célébrèrent après le match.

La semaine suivante, à la TNA, Jeff Jarrett et Raven, malgré leurs différences, s’associent pour affronter Shane Douglas et Glen Gilberti. Raven a la victoire à sa portée suite à un « DDT » sur Douglas, mais, Father James Mitchell, ennemi de longue date de Raven, se présente pour lancer une boule de feu sur Raven, terminant le match par disqualification.

Le 2 Juillet 2003, à la TNA, Jarrett tente encore de challenger Style pour son titre, mais Russo annonce à Jarrett qu’il n’aura pas sa chance. Alors que Jarrett tente de s’en prendre à Russo, il est attaqué par le nouveau venu, Joe E. Legend. Les 2 se bagarrent sur le ring, Jarrett prenant le dessus et appliquant son « Figure Four ». Mais, AJ Styles se présente sur le ring, s’associant à Joe pour un « Double-Teaming » contre Jarrett. Les 2 portent alors leurs « Finishers » sur Jarrett pour permettre à Russo d’utiliser sa batte de baseball contre Jarrett avant de lui redire qu’il n’aura jamais de match retour pour le titre NWA World.

La semaine suivante, malgré les ordres des docteurs, Jeff Jarrett se montre pour tenter de se venger. Quand Vince Russo se présente à son tour, habillé comme le Jarrett des années 90, accompagné de Legend, le vrai Jarrett chargea et s’attaqua aux 2 hommes et a une autre bagarre avec Legend. Ensanglanté, Jeff Jarrett parvient à porter le « Stroke » sur Legend puis l’accrocha dans les cordes, avant de s’attaquer à Russo et lui porter un « Figure Four ». Mais, Legend se libéra et les choses se retournèrent contre Jarrett qui se fit frapper à plusieurs reprises à coups de batte et fût blessé aux côtes. Jeff Jarrett est alors évacué par les secours pour se faire attaquer à nouveau en arrière-scène par Legend et Russo.

Le 16 Juillet 2003, à la TNA, Jeff Jarrett et Legend s’affrontent en combat. Avec un Jeff Jarrett sanguinaire, ce dernier utilise immédiatement une chaise contre Legend. Quand la sécurité tentait de le séparer, Jeff Jarrett se sert de la chaise aussi contre eux avant de ramener Legend sur le ring. Russo tente alors d’intervenir avec sa batte, mais Jarrett le met aussi KO avec une chaise puis s’en prend à Russo, avec l’arbitre tentant de les séparer. Ceci permet alors à Legend de frapper Jarrett à l’arrière de la tête avec une batte. Legend couvre alors Jarrett et l’arbitre fait le étonnamment le compte pour tombé et la victoire sur Jeff Jarrett.

Le 23 Juillet 2003, en PPV Hebdo TNA, Legend emmène de la sécurité pour se protéger durant un « Handicap Match » contre Matt Sydal (aka Evan Bourne) et Altar Boy Luke. Jeff Jarrett se présente durant le combat, le regardant de la rampe. Quand Legend remporte le match avec un « Double Stone Cutter » sur ses adversaires, Jeff Jarrett prend le micro et annonce que le match est terminé. La sécurité partait alors, leur travail étant donc terminé, permettant à Jeff Jarrett de s’en prendrre à Legend. Jeff Jarrett porte alors un « Stroke » sur Legend avant que le Red Shirt Security n’intervienne.

Le 30 Juillet 2003, à la TNA, Jeff Jarrett et Legend s’affrontent dans un dans un « Guitar et Bat on a Poll Match ». Malgré les interventions contre Jarrett de la part de Sonny Siaki et Red Shirt Security, Jeff Jarrett parvient à sortir victorieux en frappant Legend avec une guitare suivie d’un « Stroke ». Après le combat, Jeff Jarrett est attaqué par le Fallen Angel, Christopher Daniels ! Legend porte alors son « Stone Cutter » sur Jeff puis Daniels saute de la 3ème corde avec une batte, touchant une fois encore Jarrett aux côtes. Jarrett prend du repos plusieurs semaines après cette attaque.

Le 20 Août 2003, Jeff retourne à la TNA et fait équipe avec Erik Watts contre l’équipe de Russo, Legend et Daniels, dans un match Tag-Team. Jeff Jarrett obtient la victoire avec un « Roll Up » sur Legend en lui tenant le slip. La bagarre continua après le match, avec le Black Shirt et le Red Shirt Security venant sur le ring pour rentrer aussi en bagarre ! Mais, avec l’aide d’AJ Styles et de Russo (qui venaient habillés en personnages d’horreurs), Watts est menotté aux cordes alors que Jarrett reçoit une correction pour être retiré du ring pour être mis dans corbillard qui partait. Ceci empêchera Jeff de prendre part au « #1 Contender's Gauntlet Match » plus tard ce soir là pour l’empêcher de décrocher une chance au titre. Le show suivant, Sonny Siaki et Trinity, après avoir tentés de mettre D'Lo Brown dans un corbillard, sont attaqués par Jeff Jarrett qui frappe Siaki avec une guitare. Jarrett s’inquiète alors de l’état de Brown, aidant son allier contre l’équipe de Russo. Jarrett sauve aussi plus tard Chris Harris avec un coup de guitare sur Daniels puis il est impliqué à une bagarre en fin d’émission avec les « Heels » de Russo. Il est ensuite annoncé par Erik Watts que tous les participants combattront dans un « 10-Man Wargames Match » le PPV suivant ! Ce combat eut lieu le 3 Septembre 2003, à la TNA, et comprend Jeff Jarrett, Raven, Brown et les America's Most Wanted contre AJ Styles, Christopher Daniels, Shane Douglas, Simon Diamond et Johnny Swinger avec Watts comme arbitre spécial. Ce fût un match de fou, avec plusieurs catcheurs en sang, incluant Jeff Jarrett, qui combattait le match entier. A la fin, Jeff Jarrett attrape Styles sur le haut des cordes avec le « Stroke », suivis par Brown et Harris dans les cordes pour un « Double-Shot » sur le champion. Jeff Jarrett remporte alors la victoire facilement après ça.

Jeff Jarrett ce concentre ensuite sur Christopher Daniels, le challengent les semaines qui suivent. Daniels, à un moment donné, envoit ses 3 acolytes contre Jarrett, mais ce dernier parvient à les repousser (dont un le faisant tomber d’un balcon). Le même soir, Jeff Jarrett sauve Dusty Rhodes d’une correction aux mains de Styles et Russo. Jarrett met aussi la main sur Don Callis des Red Shirt Security, obligeant Callis, qui était une autorité de pouvoir à la TNA, d’essayer de virer Jarrett la semaine suivante pour être stoppé par Watts. Ce soir là, le 24 Septembre 2003, à la TNA, Watts met Jarrett dans un match contre Daniels, accompagné de ses acolytes. Durant le match, les acolytes tentent d’intervenir avec un tenant Jarrett alors Daniels grimpait aux cordes. Mais, Jarrett envoi l’homme percuter Daniels, envoyant le Fallen Angel à terre et permettre à Jarrett de porter un « Roll Up » pour la victoire !

Le 1er Octobre 2003, à la TNA, Jeff Jarrett et Dusty Rhodes battent AJ Styles et Vince Russo. Le 13 Octobre 2003, après qu’Hulk Hogan n’ait battu Masa Chono dans un match au Japon, il donna une interview aux médias Japonais. Hogan parle alors du fait qu’il n’ait jamais remporté le titre NWA World, mais avant qu’il puisse terminer, Jeff Jarrett sortit de nulle part et frappait Hogan avec une guitare puis enchainait avec des coups de chaises ! Jeff Jarrett déclare alors à Hulk à terre, « J’ai entendu dire que tu voulais venir à la TNA, et bien c’est la TNA qui vient à toi ! ». Ceci sembla être une mise en bouche d’une « Feud » Hogan/Jarrett, mais Hogan ne reviendra pas à la TNA, laissant l’opportunité à Jarrett de prétendre avoir sortit une légende.

Le 15 Octobre 2003, à la TNA, Jeff se présente sur le ring pour expliquer son attaque vis-à-vis d’Hogan et déclare que personne prendra son exposition au sein de la compagnie et que rien ne l’empêchera de reprendre le titre NWA. Jarrett est interrompu par Russo, avec les 2 hommes se battant un moment. Un Jeff Jarret vicieux s’attaqua brutalement à Russo avec des chaises et poubelles jusqu’à ce que la sécurité et quelques catcheurs n’interviennent.

Le 22 Octobre 2003, à la TNA, Jeff Jarrett attaque vicieusement Jimmy Hart pour envoyer un message à Hulk Hogan. Plus tard ce soir là, Jeff Jarrett bat AJ Styles pour reprendre le titre NWA World Heavyweight !

Le 29 Octobre 2003, même en étant à nouveau champion NWA, Jarrett continue à devoir avoir à faire avec les suites de son attaque contre Hogan. Alors que Jimmy Hart, ami de longue date d’Hogan, ne rejoint la TNA, il promet avoir un adversaire surprise qu’il a déjà managé, pour combattre Jarrett. Ce soir là, Jimmy Hart révèle ce qui est étrange dans le sens ou Jimmy ne l’a jamais managé) comme adversaire de Jarrett. Bien qu’Hacksaw ne lui porte son « 3-point-stance clothesline », Jarrett parvient à obtenir la victoire après un coup de guitare alors que l’arbitre est distrait par Don Callis qui venait d’intercepter le 2x4 de Duggan. Alors que Red Shirt Security escorte Duggan hors du building, Jimmy Hart surprend Jeff Jarrett en ayant une autre ancienne star sur le ring, le « Dog-Faced Gremlin », Rick Steiner ! Jeff Jarrett et Rick Steiner se bagarent avant de remonter sur le ring, avant que Jeff Jarrett termine une nouvelle fois les choses avec une guitare. Le match se termine sans décisions alors que l’arbitre est KO après un « Bulldog » manqué de la part de Steiner.

Le 5 Novembre 2003, à la TNA, Jimmy Hart n’en reste pas là alors qu’il emmène Sting pour faire face à Jarrett pour le titre NWA World Heavyweight. Le match est un combat sauvage avec des tonnes d’interventions de la part de plusieurs catcheurs, y compris Red Shirt Security, AJ Styles ou Raven. Jarrett utilisera sa guitare pour se faire disqualifier mais sauver son titre. La semaine suivante, à la TNA, Sting et AJ Styles s’associent pour affronter Jeff Jarrett, qui lui, s’associe avec surprise avec Lex Luger ! Les 2 équipes s’affrontent et Jarrett se trouve sur la mauvaise voie dans un « Scorpion Deathdrop » en fin de match. Alors que Jeff Jarrett est à l’extérieur, Lex Luger porte un « Torture Rack » sur Styles pour se prendre un coup de batte dans l’estomac par Sting, permettant à Styles de porter un « Roll-Up » pour la victoire.

Jarrett obtient un peu de vengeance la semaine suivante, attaquant Styles après son match contre Abyss, mais Dusty Rhodes vient par surprise à la rescousse, la légende énervé de comment Jarrett c’est retourné contre les fans.

La semaine suivante, à la TNA, un combat est organisé entre Jarrett et Rhodes pour le titre NWA World dans un « Fan's Revenge Leather Strap Match ». Les fans se voient donner des lanières en cuir par Jimmy Hart afin de frapper Jeff Jarrett avec quand ce dernier sort du ring. Jarrett tente de se venger par lui-même en utilisant la ceinture de l’arbitre contre Dusty Rhodes, Hart monte alors sur le ring pour avoir à faire à Jarrett et Don Callis. Erik Watts attaque alors Jeff Jarrett, lui portant un « Chokeslam » avant de se faire attaquer lui-même par le Red Shirt Security. L’arbitre n’avait pas de choix que de stopper le match. Après ceci, AJ Styles se présente et nettoie le ring, mettant en place son match retour pour le titre NWA World avec Jarrett la semaine suivante.

Le 3 Décembre 2003, à la TNA, Jeff Jarrett, accompagné de Don Callis affronte AJ Styles, accompagné d’Erik Watts pour le titre NWA de Jeff ! Le combat retour voit encore beaucoup d’interventions, incluant celles du Red Shirt Security et de Kid Kash. Au final, malgré que Jimmy Hart ne vienne sur le ring comme second arbitre, Jeff Jarrett parvient à mettre AJ Styles à terre pour conserver le titre NWA World grâce à Kash qui se débarrasse d’Hart. La semaine suivante, à la TNA, Jeff Jarrett fait équipe avec Kash pour s’en prendre à AJ Styles et son partenaire, D-Lo Brown. Durant le show, Jarrett a une confrontation avec une autre légende qui pense que la TNA doit être pour des catcheurs plus jeunes. Durant le match, Piper prouve être un facteur déterminant, alors qu’il frappe Kash ave le manche du drapeau, permettant ainsi à AJ Styles de porter un « Styles Clash » sur Kash pour la victoire. Un Jarrett énervé engueule Kash après le match mais est stoppé par Erik Watts qui annonce que Jarrett affrontera Sting au prochain PPV hebdo !

Le 17 Décembre 2003, le match entre Jarrett et Sting devient rapidement un « Non-Title Match » par Jarrett. Les 2 s’affrontent dans le 1er match de la soirée avec, une fois de plus, beaucoup d’interventions du Red Shirt Security aux America's Most Wanted. A la fin, Jeff Jarrett tente de frapper Sting avec sa guitare, mais AJ Styles accoure pour prendre la guitare. Un Jarrett déconcentré tombe sur un « Scorpion Deathdrop » donnant la victoire à Sting. Plus tard dans la soirée, Jeff Jarrett intervient dans le match « Tag-Team » de Styles avec D-Lo Brown contre Simon Diamond et Johnny Swinger, envoyant Styles dans la foule.

2004 :

Le 7 Janvier 2004, Jarrett tente de se faire élire de 2003. Mais, Jarrett est le second d’AJ Styles. Enervé, Jeff Jarrett arrange un match pour le show suivant, se mettant en équipe avec Abyss contre Styles et Erik Watts. Si l’équipe de Styles gagne, ce dernier aura sa chance au titre NWA World. Si Jarrett gagne, Watts perdra sa position de « Director of Authority ». A ce moment là, Jeff Jarrett collecte aussi des serments de loyauté de différents membres de la TNA et a aussi à faire à des attaques d’un homme masqué appelé El Leon. La semaine suivante, à la TNA, dans le « Main Event », Erik Watts et AJ Styles affrontent Jeff Jarrett et Abyss. Jeff Jarrett semble remporter le combat après un coup de ceinture contre Watts. Mais, Mike Tenay, un des commentateurs, informe l’arbitre de la tricherie ce qui relance le match. Jarrett s’en prend immédiatement à Tenay pour se faire encore attaquer par El Leon. Sur le ring, Goldylocks, la manager de Watts, porte un « Low Blow » sur Abyss, permettant à Styles de porter un « Roll Up » pour la victoire et un « Title Shot » contre Jarrett.

Le 21 Janvier 2004, à la TNA, Jarrett met son titre en jeu contre El Leon plutôt que face à Styles. Durant le match, Mike Tenay est encore impliqué, empêchant Jeff Jarrett d’utiliser une chaise. A la fin, Jeff Jarrett ne pense qu’à retirer le masque d’El Leon ce qui permet à Styles de monter sur le ring et de l’attaquer. Le match se termine alors sans décisions avec Abyss virant Styles avec son « Black Hole Slam », alors que Jarrett célèbre sa victoire. Lors du show suivant, Jeff Jarrett, menotté à El Leon, voit Don Callis, avec l’aide de la trahison de Goldylocks, battre Erik Watts. Avec cette défaite, ce dernier perd son poste de « Director of Authority ». Ceci donne à Jeff Jarrett le pouvoir de contrôle sur la TNA les quelques semaines suivantes alors que Callis vire les gens travaillant contre Jarrett.

Le 4 Février 2004, à la TNA, tout ne va pas à la perfection pour Jarrett, alors que ce soir là, il doit faire face à un adversaire mystère. Ce dernier se révèle être Dustin Rhodes, le fils de Dusty Rhodes (aka Goldust). Après de nombreuses interventions de la part de Styles, Abyss, Red Shirt Security et finalement des Naturals qui jettent de la pudre au visage de Rhodes, Jeff Jarrett obtient la victoire. Le pouvoir de Jarrett continue à lui monter à la tête alors qu’il vire Mike Tenay lors du show TNA suivant !

Le 18 Février 2004, à la TNA, Jarrett vire Jerry Lynn puis affronte "Wildcat" Chris Harris dans un « Non-Title Match ». Alors qu’Harris est proche de battre Jarrett à plusieurs reprises, le pouvoir de l’équipe de Jarrett joue contre lui. En effet, Kid Kash annonce à l’arbitre en chef, que si Harris gagne, l’arbitre sera viré, empêchant ce dernier de faire le compte de 3. Jarrett gagne en mettant Harris KO devant les yeux de l’arbitre qui ne peut le disqualifier pour ne pas se faire virer. Après le match, Mike Tenay réapparait par surprise en annonce que le nouveau « Director of Authority » est Vince Russo !

Russo revient à la TNA avec un changement majeur de cœur, expliquant comment le rideau allait tomber sur le "Jeff Jarrett Show". Russo annonce aussi que "Wildcat" Chris Harris aura un « Title Shot » pour le titre ROH World contre Jeff Jarrett dans les 30 prochains jours. Jarrett reste hors d’action les semaines suivantes, laissant d’autres membres de son entourage combattre face à Harris (et son partenaire, James Storm).

Le 17 Mars 2004, à la TNA, Jeff Jarrett et Harris s’affrontent pour la ceinture. Durant le match, James Storm intervient pour Harris, en portant un « Superkick » à Jarrett, ce qui énerva Russo, qui voulait un match propre. Alors qu’Harris va faire le tombé, Raven apparaît soudainement et tire l’arbitre, permettant au match de continuer. Alors que l’arbitre éjecte Raven, Jarrett utilise sa guitare sur Harris pour le couvrir pour le compte de 3. Un Russo furieux, annonce que la prochaine fois que Jarrett défendra le titre, se sera dans un match en cage. Fin Mars, Jeff Jarrett affronte Latin Lover lors d’un show AAA au Mexique devant 18 000 fans et provoque presque une émeute !

Russo met en place des matchs « #1 Contenders ». Dans un 1er cas, Raven remporte un « Four Corner Match » sur AJ Styles, Ron Killings et Abyss, grâce en partie à Jeff Jarrett, déconcentrant Styles en lançant la serviette blanche de Russo sur le ring, faisant croire à Styles que Russo l’avait trahit. Chris Harris bat ensuite Raven pour remporter une autre chance au titre de Jarrett. Ce dernier lance un message à Harris en remportant un « Non-Title Match » sur James Storm avec le « Stroke », le 14 Avril 2004.

Le 21 Avril 2004, à la TNA, le combat Jarrett/Harris a lieu en cage. Plus tôt dans la soirée, Raven attaque brutalement Harris, le blessant méchamment au bras. Ceci était une tentative de la part de Raven de prendre la place d’aspirant N°1. Mais ceci échoue alors que Russo nomme AJ Styles comme adversaire de Jeff pour ce match. Les 2 ont un match violent dans la cage mais aussi à l’extérieur ou Styles prend un « Bump » inquiétant en tombant du haut de la cage. Mais, à la fin, AJ Styles stoppe la tentative de Jarrett d’utiliser sa guitare avec un « Enziguiri »puis couvre Jeff pour remporter le titre NWA World Heavyweight !!! Le 24 Avril 2004, à la TNA, Adam Flash bat Jeff Jarrett par disqualification quand ce dernier le frappe avec la guitare.

Jarrett, mécontent de tout ça, disparait des PPVs TNA pour le mois qui suit. Durant cette période, AJ Styles défend la ceinture contre plusieurs adversaires, l’amenant à un « Deadly Draw Match » le 19 Mai 2004 entre AJ Styles, Chris Harris, Ron Killings, et Raven. Vers la fin du match, Jeff Jarrett fait son retour et ensanglante Styles avec un coup de guitare qui permet à Killings de remporter la victoire sur Styles pour devenir champion NWA World. Jarrett dit alors à Killings qu’il veut son match retour.

Le 2 Juin 2004, à la TNA, un « King of the Mountain Ladder Match » est mis en place entre Killings, Jarrett, Harris, Styles et Raven. L’affaire fût sauvage avec le but de décrocher la ceinture mondiale suspendue en haut du ring. Il y avait aussi une cage de pénalité ou les catcheurs allaient un moment quand ils étaient battus. A la fin du match, Killings est sur le point de décrocher la ceinture alors que Jarrett le frappe avec sa guitare. Ceci permet à Jeff de décrocher la ceinture et devenir champion NWA Heavyweight pour la 3ème fois.

Le 4 Juin 2004, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett se présente aux premiers enregistrements TV TNA comme champion World Heavyweight et attaque Ron Killings.

Le 9 Juin 2004, à la TNA, Jeff Jarrett beat Konnan (Strap), beat BG James (Hardcore), but lost to Ron Killings dans un Trifecta Challenge. Jeff Jarrett se proclame rapidement le « King of the Mountain », obligeant Russo à lui mettre la ceinture autour de la taille lors du PPV suivant. Quand Jarrett attaque Russo, les 3 Live Kru (Killings, BG James et Konnan) viennent à son secours, les amenant à un « 3LK Challenge », dans lequel Jarrett devra affronter chacun d’entre-eux dans des matchs consécutifs. Jarrett relève le challenge. Il bat d’abord Konnan dans un « Strap Match » puis a le dessus sur James dans un « Trailer Park Trash ». Jarrett affronte ensuite Killings dans un « Ghetto Justice Match ». Durant le combat, avec une femme mystérieuse (Gorgeous George) regardant en ringside, Jarrett tente de frapper Killings avec une guitare mais est stoppé par l’arbitre. Jarrett décide alors de frapper l’arbitre avec la guitare à la place. Mais, ceci permet à Jarrett de se prendre un « Roll Up » par Killings, alors qu’un second arbitre faire le compte de 3, causant le combat à Jarrett. La semaine suivante, à la TNA, Jeff Jarrett casse une guitare sur la tête du Director of Authority, Vince Russo ! Par la suite, Jeff Jarrett devoile son « Elite Guard », composée d’Hotstuff Hernandez, Chad Collyer et Onyx. Ils l’aident contre les 3LK, alors que Russo annonce que Killings est le « #1 Contender » au titre de Jarrett. Ceci décide Russo à annoncer que si Jarrett est disqualifié lors de sa défense de titre contre Killings, il perdra la ceinture.

Le 18 Juin 2004, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett casse une guitare sur la tête de Dusty Rhodes puis Ron Killings ! Le 23 Juin 2004, lors du show NWA-TNA 2nd Anniversary Show, Russo et Larry Zbyszko travaillent ensemble et trouvent 2 guitares qui sont cachées en ringside et les détruisent. Durant le match, Jeff Jarrett sort une 3ème guitare qui était cachée en dessous des escaliers du ring et frappe Killings. Ce dernier bloque le coup et vire la guitare et frappe Jarrett avec ! Killings fait ensuite le tombé et gagne apparemment la ceinture de Jarrett. Mais, après une semaine de discussions, Russo annonce lors du PPV suivant que comme Killings a utilisé la guitare, il est disqualifié, donc, Jarrett conserve le titre TNA World! Le 25 Juin 2004, lors de TNA iMPACT, Jeff casse une guitare sur la tête de Larry Zbyszko !

Cela ne veut pas dire que Jarrett et son Elite Guard en on terminés avec le « 3LK », alors que Russo annonce un « 8 Men World Title Gauntlet Match » pour le PPV du 7 Juillet 2004, avec Ken Shamrock comme 8ème homme ! Le match voit plusieurs surprises, comme Jarrett qui élimine BG James et Hotstuff Hernandez en même temps. Les 2 derniers sont Jarrett et Killings. A la fin, Collyer vient pour donner une guitare à Jarrett mais est intercepté par Shamrock. Mais, Shamrock frappe finalement Killings avec, trahissant son équipe et permet à Jarrett d’obtenir la victoire et conserver son titre.

La semaine suivante, à la TNA, Jarrett, Shamrock et The Elite Guard (Onyx, Chad Collyer et Hotstuff Hernandez) affrontent les 3LK (Ron Killings, BG James et Konna), Dusty Rhodes et Larry Zbyszko dans un « 10-Man Guitar On A Pole Match ». Même si Jarrett parvient à décrocher la guitare, il ne peut l’utiliser, alors que Rhodes met la main dessus pour frapper Onyx et fait le tombé de la victoire avec un « Elbow ». Après le match, Jeff Jarrett a une confrontation avec Shamrock et Monty Brown sur la plateforme.

Le 21 Juillet 2004, lors d’un PPV TNA, il est annoncé par Dusty Rhodes que Jeff Hardy a signé un contrat avec l’organisation. Une partie de ce contrat donne une chance au titre à Hardy contre Jarrett. Monty Brown se présente alors, énervé, pensant qu’il mérite le prochain « Title Shot ». Jeff Jarrett se présente pour faire face à Hardy et dire que c’est lui qui choisit ses challengers. Jarrett et Hardy commencent à se bagarrer ou Brown porte son « The Pounce » sur Hardy. Ce dernier revient contre Brown, mais Jarrett revient avec sa guitare, mettant Hardy KO.

Le 23 Juillet 2004, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett, accompagné de The Elite Guard, bat Shark Boy dans un « Non Title Match ». La semaine suivante, à la TNA, Jeff Jarrett, accompagné de The Elite Guard, bat Lex Lovett, de la NWA Florida, dans un « Non Title Match »

Le 13 Août 2004, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett bat Psicosis dans un « Non Title Match ». La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett bat "Irish" Pat Kenney dans un « Non Title Match ».

Le 8 Septembre 2004, TNA PPV, Jeff Jarrett défend son titre NWA World Heavyweight contre Jeff Hardy. Ce dernier est le favori dès le début du match, spécialement quand les 2 hommes commencent à se bagarrer rudement et que Jarrett se retrouve ensanglanté et sur la défense en début de match. Jarrett doit aussi composer avec Dusty Rhodes, qui vient en ringside et fait en sorte que Jeff reste bien sur le ring avant d’être exclu par Russo. A la fin, Jeff Hardy manque son « Swanton Bomb », donnant la chance à Jarrett de récupérer pour prendre sa guitare et frapper Hardy à la tête avec pour la victoire. Le 5 Novembre 2004, lors de TNA iMPACT, AJ Styles et Ron Killings (remplaçant de Jeff Hardy) battent Petey Williams et Jeff Jarrett.

La « Build-Up » pour le 1er PPV mensuel de la TNA débute à iMPACT alors que Vince Russo annonce qu’un tournoi pour déterminer le « #1 Contender » sera mis en place. En finales, Jeff Hardy bat Monty Brown pour remporter le « Title Shot », obtenant ainsi un match retour contre Jeff Jarrett pour le titre NWA World. Jeff Hardy lance plus tard un challenge à Jarrett pour que l’affrontement sois un « Ladder Match », ce que Jarrett accepte. Les semaines suivantes, il est alors annoncé que Scott Hall allait s’associer lui-même avec Jarrett, alors que son ex partenaire dans les Outsiders, Kevin Nash, serait dans le coin de Jeff Hardy.

Le 7 Novembre 2004, lors du PPV TNA Victory Road, Jarrett et Scott Hall sont vus en « Backstage » ou les 2 hommes annoncent rapidement que Nash ne pourra pas aider Hardy, insinuant qu’ils lui avaient fait quelque chose. Ceci donne l’avantage à Jarrett, alors qu’Hall l’aide continuellement dans le « Ladder Match » surtout au moment ou il donne un « Outsiders' Edge » au challenger. Scott Hall et plus tard exclu alors que Jarrett et Hardy tombent d’une grande échelle et retombent sur Hall. Vers la fin, Jeff Hardy fait face à un « Double-Teaming » permettant à Jarrett de grimper les échelons. La musique de Kevin Nash se fait alors entendre et Big Sexy arrive avec 2 guitares, apparemment pour aider Jeff Hardy. Mais, ceci n’est que ruse, Nash donnant la 2ème guitare à Hall pour que les 2 ne frappent Hardy à la tête avec. Jarrett conserve alors facilement son titre. Le 11 Novembre 2004 à la Best Damn Wrestling Show Period, Jeff Jarrett bat Jeff Hardy dans un « 6-Sides Of Steel Match ».

Le 12 Novembre 2004, lors de TNA iMPACT, les 3 « Heels » (Jarrett, Hall et Nash) se proclament eux-mêmes les Kings of Wrestling et déclarent qu’ils prennent le contrôle. Ils proposent à n’importe qui de les challenger. Les 3 Live Kru et AJ Styles relèvent le challenge, pour vitre se faire virer. La surprise finale de la soirée est "Macho Man" Randy Savage débutant à la TNA pour aider ses catcheurs. La semaine suivante, à la TNA iMPACT, The King of Wrestling attaquent Amazing Red et D-Ray3000 et Shark Boy. The Kings apparaissent plus tard ou ils s’en prennent à Hector Garza et Sonjay Dutt, jusqu’à ce qu’AJ Styles, Jeff Hardy et Randy Savage ne viennent les sauver !

Les Kings of Wrestling continuent de travailler unisle mois qui suit, généralement détruisant les catcheurs plus jeune qui les challengent, mais perturbant aussi les shows. Mais, AJ Styles et les autres répondent, attaquant même une fois Hall dans son vestiaire.

Le 21 Novembre 2004, à la NWA TNA, la décision est prise que Dusty Rhodes remplace Jeff Jarrett dans l’équipe de « Booking ». Le 26 Novembre 2004, lors de TNA iMPACT, Scott Hall bat "The Phenomenal" AJ Styles avec l’aide de Kevin Nash et Jeff Jarrett. Le 3 Décembre 2004, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett bat "The Alpha Male" Monty Brown pour conserver NWA World Heavyweight.

Rapidement est signé un match Jarrett, Hall et Nash contre Styles, Hardy et The Macho Man pour le prochain PPV, Turning Point 2004. Ce soir là, le 5 Décembre 2004, les Kings of Wrestling frappent les premiers en tendant une embuscade à Savage et le mettant dans une limousine, l’écartant ainsi du match ! Ceci fait du combat un « 3-on-2 Handicap Match ». Comme blague, les Outsiders s’habillent en sosies d’Elvis avec le thème d’entrée « Kings ». Le match est partagé. Dans un premier temps, les Kings of Wrestling se débrouillent bien contre Styles et Hardy. Mais, vers la fin du match, Randy Savage réapparait subitement, changeant ainsi les données du match. Plus tard, Savage bat Jarrett pour remporter le match, démontrant que les Kings of Wrestling peuvent être battus.

En Décembre 2004, il semble que Jeff Jarrett partait pour affronter Macho Man pour le titre NWA World, mais, après Turning Point, Savage, pour des raisons contractuelles, quitte la TNA, laissant un répits à Jeff Jarrett. Un « #1 Contenders Match » est alors mis en place et vois, à la surprise générale, Hector Garza battre AJ Styles pour remporter le « Title Shot ». Le 17 Décembre 2004, lors de TNA iMPACT, le match entre Jeff Jarrett et Hector Garza a lieu. Jarrett trouve encore le moyen de tricher pour remporter la victoire, essentiellement grâce aux interventions de Scott Hall.

Alors qu’Hector Garza se concentre sur Hall, il est décidé par le nouveau Director of Authority, Dusty Rhodes (qui a battu Russo lors d’élections à Turning Point), qu’il y aurait un « #1 Contenders Three-Way Match » lors du prochain PPV avec comme participants : Monty Brown, Diamond Dallas Page et Kevin Nash.

2005 :

Arrivée en début d’année, les Kings of Wrestling a semblé être à la croisée des chemins. Lors du 1er iMPACT de l’année, une bagarre éclate entre Jarrett, Diamond Dallas Page et Monty Brown. Quand Nash et Hall vient pour aider Jeff, ce dernier frappe accidentellement Hall, lançant une altercation entre les 3 hommes. Les problèmes augmentèrent entre les Kings, alors que Nash devient plus déterminé de remporter un « #1 Contenders Three-Way Match ». Le 16 Janvier 2005, lors du PPV TNA Final Resolution 2005, Jarrett rabaisse les 3 hommes, mentionnant même, qu’aussi grand que peut être Nash, il ne mesure que 30 cm quand il est à plat sur le tapis. Dans le « #1 Contenders Match », Monty Brown sort vainqueur, éliminant DDP à la fin. Ceci met Brown contre Jarrett dans le « Main Event », ce qui rend Jeff Jarrett mécontent avec Nash. Les 2 ont une autre confrontation en arrière-scène, avec la sécurité repousser Nash de Jarrett. Dans le « Main Event », une myriade d’armes a été utilisée par Jarrett afin de tenter de survivre face à l’Alpha Male. Ca marchera, alors que Jarrett arrive à se servir de sa guitare pour rester champion.

Le 22 Janvier 2005, à la Mid-Atlantic Championship Wrestling (en Corée), Jeff Jarrett bat AJ Styles pour conserver le titre NWA World. La semaine suivante, lors du WrestleReunion, Jeff Jarrett, accompagné de Baby Doll bat Tully Blanchard, accompagné de JJ Dillon, pour conserver le titre NWA Heavyweight.

Le 5 Février 2005, à la NWA Cyberspace, Jeff Jarrett bat Ron Killings pour conserver le titre NWA Heavyweight. Il est rapidement annoncé que, dû la haine entre Jarrett et Nash, les 2 s’affronteraient pour le titre NWA World pour le PPV suivant. Les 2 catcheurs « Feudent » les semaines suivantes avec Scott Hall dans le coin de Nash. Dusty Rhodes a aussi un impact, alors qu’il annonce que si Jarrett utilise sa guitare, il sera disqualifié et perdra aussi le titre NWA World.

Le 13 Février 2005, lors du PPV TNA Against All Odds, les avocats de Jarrett, dont Mr. Daggett, tentent de faire retirer la stipulation, mais Rhodes ne les laisse pas faire. Jeff Jarrett a ensuite tenté de renverser la stipulation en apportant un violon sur le ring ! Ceci se retourne contre lui, alors que Nash parvient à porter un « Powerbomb » sur Jarrett sur l’instrument à cordes. L’arbitre était à terre, ceci permettant le match de se poursuivre. Les interventions commencèrent alors que Billy Gunn (The Outlaw) fait ses débuts à la TNA et attaque Nash avec une chaise, permettant à Jarrett d’obtenir un compte de 2 très serré. Sean Waltman arrive ensuite et s’attaque à Jarrett… BG James arrive à son tour et confronte son ancien partenaire, Gunn. Nash vire alors Gunn et s’en prend à Jarrett. Mais, le champion parvient à porter un « Low Blow », suivit d’un « Stroke », pour la victoire.

La semaine suivante, à la GLORY Wrestling de Vince Russo, Jeff Jarrett bat Elix Skipper pour conserver le titre NWA World Heavyweight. Le 25 Février 2005, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett attaque Diamond Dallas Page, Kevin Nash et les New Age Outlaw sont aussi impliqués. Jarrett et The Outlaw (nouveau nom de Gunn) font équipe pour les semaines qui suivent contre Nash et Diamond Dallas Page, qui est le nouveau « #1 Contender » au titre de Jeff Jarrett. Rhodes continue aussi à travailler contre Jarrett, alors qu’il annonce que le match avec DDP serait de type « Lumberjacks » avec en « bûcherons », des catcheurs que Jarrett a frappés avec sa guitare.

Le 13 Mars 2005, lors du PPV TNA Destination X, la première apparition de Jeff Jarrett est une intervention dans le match entre Nash et Outlaw, un « Taped Fist First Blood Match », ensanglantant la tête de Nash avec la ceinture ce qui donnera la victoire à The Outlaw. Plus tard, durant le « Main Event », Jeff Jarrett doit faire affaire avec le ring entouré de catcheurs. Jarrett semble vouloir changer d’avis durant le match et quitte le ring, seulement pour se faire ramener dessus par les 3 Live Kru. Le match voit une tonne d’interventions par plusieurs catcheurs, mais, la plus importante fût par Monty Brown, qui se retourne contre DDP et lui porte un « The Pounce » pour donner la victoire à Jarrett.

Jarrett a une union autour de lui incluant Brown, The Outlaw, The Naturals et Chris Candido. Il l’appelle la « Planet Jarrett ». Jarrett explique lors de l’iMPACT suivant comment Rhodes a baisé Brown en donnant les « Title Shots » à Nash et DDP ce qui a fait que Brown ne se retourne contre les fans. Planet Jarrett continue à faire face à de nombreux ennemis, incluant Nash, DDP, et Sean Waltman, mais aussi Dusty Rhodes, qui met en place un « Six Man Six Sides of Steel Match » pour le PPV Lockdown 2005 avec Jarrett, Brown et The Outlaw Vs. Nash, DDP et Waltman. Mais, une infection met Nash hors course, alors ce dernier est remplacé par BG James, continuant ainsi les problèmes avec The Outlaw. Le 8 Avril 2005, dans un show A Nostalgia Show, Jeff Jarrett bat B.G. James pour conserver le titre NWA World Heavyweight. Le lendemain, à la Carolina Championship Wrestling, Jeff Jarrett bat Dusty Rhodes pour conserver le titre NWA dans un combat avec Jimmy Valiant comme arbitre. Terry Funk intervient et frappe Dusty Rhodes avec son livre pour donner la victoire à Jeff Jarrett !

Le 24 Avril 2005, lors du PPV TNA Lockdown, le match entre Jarrett, Brown et The Outlaw Vs. BG James, DDP et Waltman est encore brutal avec Jarrett et Waltman commençant le combat suivis des autres compétiteurs à un moment. A la fin, Waltman bat Brown pour la victoire. Aussi à Lockdown, AJ Styles remporte un « #1 Contenders Cage Match » sanglant sur Abyss, faisant de lui le challenger au titre de Jarrett pour le PPV suivant.

Le 30 Avril 2005, à la NWA Cyberspace, Jeff Jarrett bat Slyck Wagner Brown pour conserver le titre NWA World Heavyweight et remporter le titre Cyberspace.

Rhodes rend encore les choses plus dures pour Jarrett, alors qu’il appointe le combattant « Mixed Martial-Arts », Tito Ortiz comme arbitre impartial. Jarrett a plusieurs altercations avec Styles et Ortiz jusqu’à leur match à Hard Justice 2005. Le 15 Mai 2005, lors du PPV TNA Hard Justice, à la fin du match, alors que Styles a le contrôle, Monty Brown vient sur le ring pour aider Jarrett. Mais, Brown se loupe et porte son « The Pounce » sur Jarrett à la place ! Alors qu’Ortiz se débarrasse de Brown, Rudy Charles, l’arbitre en chef, accoure pour faire le compte. Mais, à la surprise générale, Ortiz stoppe le compte et vire aussi Charles. Ceci permet à Jeff Jarrett de porter un « Low Blow » sur Styles. Jarrett met ce dernier sur les cordes et commence à le frapper au visage. Quand Jarrett pousse Ortiz, ce dernier sèche Jarrett avec un coup de poing, permettant à AJ Styles de monter sur les cordes pour porter son « Spinal Tap » pour la victoire et le titre NWA World Heavyweight de Jarrett !

Jeff Jarrett, dans d’une humeur menaçante, challenge rapidement Styles à nouveau pour l’or gold, prétendant qu’Ortiz a biaisé l’arbitre. Un match est mis en place par Larry Zbyszko, le nouveau chairman NWA, pour le PPV suivant, Slammiversary 2005, avec Jarrett, Styles, Monty Brown, Abyss et Sean Waltman s’affrontant dans un « King of the Mountain Match ». Ce soir là, le 19 Juin 2005, alors que le PPV débute, Jarrett a une altercation avec un fan en ringside et est évacué de l’arena par la sécurité alors que Zbyszko lui retire sa chance de reprendre son titre et la donne à Raven ! Ce dernier saisit au mieux sa chance en remportant le titre NWA World de Styles.

Le 24 Juin 2005, à la NWA Cyberspace, Jeff Jarrett, accompagné d’Abyss bat Michael Shane, accompagné de Tracy Brooks pour conserver le titre Cyberspace. Après plusieurs semaines d’absences, Jarrett commence à se remontrer à la TNA, se plaignant de comment les nouveaux traitent ceux qui sont là depuis le début. Le 8 Juillet 2005, lors de TNA iMPACT, Zach Gowen contre Mikey Batts se termine sans décisions quand Jeff Jarrett intervient et dit que Raven à SA ceinture ! Le 17 Juillet 2005, lors du PPV No Surrender, Jeff apparait dans la soirée et se plaint de la signature de l’ancien catcheur WWE, Rhino, et obtient du Team Canada d’être d’accord avec lui. Mais, plus tard dans la soirée, après que Raven n’ait défendu le titre NWA contre Abyss, Jarrett se présente avec une guitare, déconcentrant Raven pour que Rhino ne porte son « Gore » sur le champion !

Jarrett et Rhino font rapidement équipe pour affronter le champion NWA World, Raven et Rhino lors de l’iMPACT suivant. Le 29 Juillet 2005, lors de TNA iMPACT, Jarrett et Rhino montrent leur domination en interrompant un match entre Mikey Batts et Cassidy Reilly, s’en prenant à ces derniers. Ils sont ensuite confrontés par Raven, qui a un partenaire surprise avec lui : Sabu ! Les 2 équipes se battent les semaines qui suivent, les amenant à signer un match par équipe entre les 4 à Sacrifice 2005. Le lendemain, pour le compte de la NWA Cyberspace, Abyss bat Sinister X par disqualification quand Jeff Jarrett casse une guitare sur la tête d’Abyss. Le même soir, Jeff Jarrett bat Slyck Wagner Brown par disqualification quand Abyss « Chokeslam » Jarrett. Les 2 signent un match Abyss Vs. Jarrett pour un show Cyberspace du 21 Août.

Le 12 Août 2005, lors de TNA iMPACT, Rhino bat Chris Sabin avec le « Gore » !!! Après le combat, Jarrett, Raven et Sabu rejoignent la bagarre. Le 14 Août 2005, lors du PPV TNA Sacrifice, Jeff Jarrett et Rhino affrontent The Hardcore Dream Team (Raven et Sabu). Avant le show, les stipulations sont que si Jeff Jarrett fait le tombé sur Raven, il obtiendrait une chance pour le titre NWA World. Mais si Raven bat Jarrett, ce dernier ne pourrait pas avoir de chance au titre pendant toute une année. Ceci fût une bagarre violente impliquant les 3 anciennes stars de l’ECW, avec Jeff Jarrett se retrouvant ouvert à un moment par le cutter à pizza de Raven. Vers la fin, Jeff Jarrett tente de prendre le contrôle pour obtenir un « Title Shot », quand il est soudainement attaqué par Jeff Hardy qui fait son retour et porte un « Swanton Bomb » sur Jeff. Malgré ça, l’équipe de Jarrett obtient la victoire, alors que Rhino porte un « Gore » sur Raven à travers une table pour le tombé.

Le 21 Août 2005, à la NWA Cyberspace, Jeff Jarrett bat Abyss dans un « Cage Match » quand Rhino porte un « Gore » sur Abyss et que Jarrett se glisse hors de la cage.


A la TNA, on annonce plus tard que c’est Rhino et non Jarrett, qui aura un « Title Shot » au titre NWA World contre Raven au PPV suivant. Jarrett tentera biensur de convaincre Rhino de lui donner sa chance, sans succès. Mais, à partir du moment ou Rhino promet à Jarrett qu’il aura sa première défense de titre, les 2 restent une équipe.

Le 11 Septembre 2005, lors du PPV TNA Unbreakable 2005, Rhino et Raven s’affrontent, avec Jarrett, supportant ardemment son allié. Plus tard dans le match, Jeff Jarrett va chercher la ceinture NWA World, se préparant à frapper Raven avec. Une fois de plus, Jeff Hardy intervient, se débarrassant de la ceinture. Un Jeff Jarrett déconcentré, se prend alors un « Raven Effect », le mettant KO. Rhino se prend aussi un « DDT » permettant à Raven de conserver son titre. Il semblait alors que Raven, contrairement aux plans de Jarrett, serait champion TNA pour les débuts d’iMPACT sur Spike TV.

Mais, à la grande surprise, ce ne fût pas le cas. Lors d’un show de la Border City Wrestling, le 15 Septembre 2005, Jeff Jarrett affronte Raven dans un « Raven's Rules Match » pour le titre NWA World à Windsor, Ontario, Canada ! Dans une toute petite salle, les 2 catcheurs s’affrontent. Alors que Raven semble avoir le contrôle, les America's Most Wanted arrivent par surprise et l’attaquent, permettant à Jarrett de battre Raven pour gagner le titre NWA World !

Le 1er Octobre 2005, lors du premier TNA iMPACT sur Spike TV, on annonce que toute cette machination était un plan mis en place par le coach de la Team Canada, Scott D'Amore, dont la famille possède la BCW. Jarrett jubile d’avoir gagné le titre et de porter la ceinture lors du premier iMPACT sur Spike. Il met aussi en avant AMW et D'Amore pour l’avoir aidé à remporter le titre.Les « Heels » sont interrompus par les 3 Live Kru qui se bagarrent avec Jarrett et les AMW jusqu’à ce que la Team Canada vienne en aide et vire les 3LK. Mais, la Team 3-D (Anciennement les Dudley Boyz) et Kevin Nash arrivent, la Team 3D faisant ainsi ses débuts à la TNA et Nash faisant son retour. Ce dernier déclare alors qu’il va s’occuper d’affaires non terminées et prendre le titre de Jarrett !

Le 5 Octobre 2005, à la World Series Wrestling, Rhino bat Jeff Jarrett pour remporter son 1er titre WSW Heavyweight en Australie. Le 7 Octobre 2005, à la World Series Wrestling, Rhino bat Jeff Jarrett pour conserver le titre World Series en Australie. Le lendemain, à la World Series Wrestling, Jeff Jarrett bat Rhino pour remporter le titre World Series en Australie !

Le 8 Octobre 2005, lors de TNA iMPACT, Jarrett et Nash continuent leur « Feud » mais Jarrett a aussi un autre soucis alors que Larry Zbyzko annonce à Jarrett que le fléau qui lui avait fait perdre la ceinture la dernière fois, Tito Ortiz, serait à nouveau l’arbitre spécial du match ! Jarrett est naturellement mécontent de cette décision et confronte Ortiz à ce sujet avant d’avoir une nouvelle bagarre avec Nash.

Le 15 Octobre 2005, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett et America's Most Wanted élaborent de fausses funérailles en la mémoire de la Team 3-D. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett, Monty Brown et Abyss battent AJ Styles, Jeff Hardy et Lance Hoyt.

Entre temps, la « Feud » entre Nash et Jarrett prend un gros tournant juste avant le PPV, alors que Nash doit se faire hospitaliser et est retiré du « Main Event ». Le 23 Octobre 2005, lors du PPV TNA Bound For Glory, Jarrett qui est heureux du retrait de Nash, apporte un cercueil ce soir là mais est vite perturbé par l’annonce de Larry Zbyszko sur la tenue d’un « 10-Man Gauntlet » à Bound For Glory, dont le vainqueur obtiendra un « Title Shot ». Rhino, l’ancien allié de Jarrett, remporte le « Gauntlet Match ». Jarrett s’attaque immédiatement à ce dernier, avec l’aide de Gail Kim et des AMW. Mais, Tito Ortiz, qui était encore l’arbitre spécial, repousse Kim et les AMW. Mais, même si Jarrett utilise la guitare sur Rhino, ce dernier revient et por son « Gore » pour la victoire et le titre NWA World Heavyweight ! Planet Jarrett et Team Canada tentent de se venger en mettant Rhino dans le cercueil mais les 3 Live Kru et la Team 3-D viennent en aide à Rhino.

Jarrett commence immédiatement à travailler pour récupérer son titre, s’arrangeant d’avoir son seul match retour (un seul combat imposé par la TNA) dès le 3 Novembre 2005, lors d’un live spécial le jeudi en Prime-Time d’un épisode de TNA iMPACT. Jeff Jarrett promet de reprendre sa ceinture même si Monty Brown continue à se plaindre à réclamer sa chance aussi. Durant le match, Rhino semble trop fort pour Jarrett, mais ce dernier obtient de l’aide. Tout d’abord, de la part de Gail Kim qui vient pour déconcentrer Rhino. Plus tard, après que Jarrett ne tombe sous le « Gore », les America's Most Wanted accourent pour attaquer Rhino (l’arbitre étant à terre). Les AMW passent Rhino à travers une table puis le remontent sur le ring. Jeff Jarrett couvre alors Rhino alors que l’arbitre reprend ses esprits et valide le tombé et redonne le titre NWA World à Jeff Jarrett peu de temps après l’avoir perdu.

Le 12 Novembre 2005, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett et America's Most Wanted, accompagnés de Gail Kim battent Jeff Hardy, Lance Hoyt et Chris Sabin. Jeff Jarrett, AMW et Gail Kim continuent à s’en prendre à leurs adversaires après le combat jusqu’à ce que les « Faces » soient sauvés par Rhino et la Team 3-D ! Le lendemain, lors du PPV TNA Genesis, Rhino et la Team 3-D Jeff Jarrett se venge très rapidement, frappant Rhino avec sa guitare puis rejoint les AMW et la Team Canada pour battre la Team 3-D. Christian Cage, débute dans ce PPV, accoure et plutôt que de rejoindre la Team Canada, s’en prend à Scott D'Amore, rejoignant ainsi les « Faces ». Le clan Jarrett est vite débordé et ce dernier ce prend un « 3-D » à travers une table ! Cage annonce rapidement que, comme plusieurs autres superstars TNA, il veut le titre de Jarrett.

Le 19 Novembre 2005, à la NWA Cyberspace, Jeff Jarrett "se couche" pour Chris Harris et permet à ce dernier de remporter le titre Cyberspace. Le promoteur, Billy Firehawk, ordonne la tenue d’un « 3-Way Match » ou Abyss bat Jeff Jarrett et Chris Harris pour remporter le titre NWA Cyberspace. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jarrett et Gail Kim apparaissent de mauvaise humeur, voulant savoir contre qui Jarrett devra défendre son titre lors du prochain PPV. Il est rapidement annoncé par Larry Zbyszko que Jarrett fera face à Rhino. Jarrett fait rapidement venir tous les challengers majeurs, voulant savoir pourquoi des mecs comme Monty Brown n’ont pas leur chance. Plus tard dans la soirée, le champion NWA World, Jeff Jarrett, accompagné de Gail Kim bat Kip James dans un « Non-Title Match ». Jackie Gayda se montre durant le match et gifle Jeff Jarrett au visage et a un « Catfight » avec Gail Kim ! Ceci déconcentre Jarrett et lui coûte presque le match. Mais, Bobby Roode de la Team Canada, intervient et frappe James avec une canne de hockey pour donner la victoire à Jarrett. Après le combat, les 3 Live Kru et la Team Canada se bagarrent alors que Jarrett s’occupent de Kim et Gayda qui ont quittées le ringside.

Le 3 Décembre 2005, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett continue à « Feuder » avec Rhino, se fichant de vidéos diffusées, expliquant les souvenirs d’enfance de Rhino. Jeff Jarrett mentionne aussi que Gail Kim ne retourne pas ses appels à cause de l’apparition de Gayda. Jeff Jarrett est alors interrompu par Christian Cage, qui insulte Jeff Jarrett, le traitant de « Boring » avant de venir sur le ring et combattre ! Christian a presque Jarrett dans un « Unprettier », mais Jarrett s’échappe alors que Bobby Roode attaque Cage sur le ring. Gayda apparaît à nouveau, tentant de gifler Jarrett. Ceci fait arriver les AMW qui veulent savoir ce qu’il y a entre les 2. Le 8 Décembre 2005, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett et les America's Most Wanted battent Jeff Hardy et Naturals (Chase Stevens et Andy Douglas) quand les AMW passent Andy Douglas à travers une table avec un « 3-D ».

Le 16 Décembre 2005, à la Ring of Glory de Vince Russo, B.G. James bat le champion NWA World, Jeff Jarrett dans un « Non-Title Match ». Le 11 Décembre 2005, lors du PPV TNA Turning Point, Jeff Jarrett et Rhino s’affrontent une nouvelle fois pour le titre NWA World Heavyweight et Jarrett à encore beaucoup d’aide durant le match avec la Team Canada et Gail Kim intervenant dès que possible. Mais, Rhino parvient à survivre à un coup de guitare de la part de Jarrett. Jarrett à la distraction de son côté, alors que, une fois de plus, Jackie Gayda se montre et attire l’attention de Jeff assez longtemps pour qu’il se prenne un « Gore » ! Mais, malgré tout, Jeff Jarrett parvient à se sortir du tombé après un long compte de 2. A la fin, grâce à Scott D'Amore qui fait trébucher Rhino, Jeff Jarrett porte son « Stroke » pour la victoire. Après le match, Jeff Jarrett célèbre jusqu’à ce que les lumières s’éteignent, que le symbole de Sting n’apparaisse sur le ring, suivit d’une chaise recouverte de la veste de Sting, d’une batte de baseball et de bottes.

Le 17 Décembre 2005, lors de TNA iMPACT, Gail Kim revient à la TNA et demande des réponses à Jeff Jarrett qui refuse de s’expliquer. Plus tard, Jeff Jarrett déclare la guerre à la TNA, protestant sur le fait que tous les nouveaux catcheurs (Team 3-D, Christian, Rhino et maintenant Sting), s’en prennent aux catcheurs qui sont à la TNA depuis longtemps. Jeff Jarrett forme rapidement une armée composée des AMW, Gail Kim et de la Team Canada. Jeff Jarrett parvient aussi à décider James Mitchell et Abyss de les rejoindre et parle à Monty Brown pour qu’il reste avec lui, faisant de la « Planet Jarrett » une entité encore plus forte. Mais, une faction contre celle de Jarrett apparaît aussi cette soirée là sur la plateforme alors que la musique de Sting se joue. La semaine suivante, lors de TNA iMPACT de noël, Christian Cage se présente et se fiche de Jeff Jarrett, habillé comme ce dernier et portant même une petite guitare. Ceci attire Jarrett et Brown pour s’en prendre à Cage, mais sont effrayés par la musique de Sting, mais aussi par le signe Scorpion apparaissant sur l’écran. Plus tard ce soir là, Cage bat Chris Harris dans le « Main Event », mais Jarrett, Brown et James Storm attaquent Christian après le match, le laissant à terre sur le ring.

Le 31 Décembre 2005, lors de TNA iMPACT, Monty Brown et Jeff Jarrett, accompagnés de Gail Kim battent Kenny King et Shark Boy malgré les distractions de Gayda. Cette dernière est, plus tard, interviewée en arrière-scène par Don West ou elle parle de son différent avec Jarrett pour la première fois. Apparemment, Jeff Jarrett lui avait offert la place de Gail Kim à l’origine ce qui avait décidée Gayda de quitter son employer précédent, la WWE. Mais, au final, ce fût Kim qui a eut le poste, ceci rendant furieuse Gayda. Cette dernière fait plus de menaces envers Jeff Jarrett, lui disant connaitre des secrets qui peuvent lui ruiner sa vie, et qu’il doit la payer cher.

2006 :

L’année commence immédiatement alors que la TNA a une édition spéciale d’iMPACT à minuit. Le show bref débute avec Christian Cage faisant l’annonce officielle que Sting a signé avec la TNA et que ce dernier Sting et lui affronteront Jarrett et Brown au prochain PPV. Ceci attire Jarrett et Brown, qui ont un bref échange d’insultes envers Cage et accourent pour l’attaquer. Rhino arrive pour aider Christian mais les AMW s’ajoutent à la paire Jarrett/Brown. Les Team 3-D arrivent à leur tour, faisant une bagarre de 8 hommes autour du ringside.

Le 6 Janvier 2006, à l’1PW pour leur show « No Turning Back Night 1 », Jeff Jarrett bat Harry Smith (aka D.H. Smith, le catcheur mystère de Bret Hart) en Angleterre. Le lendemain, toujours à l’1PW pour le show « No Turning Back Night 2 », A.J. Styles bat le champion NWA World, Jeff Jarrett dans un « Non-Title Match ».

Le 7 Janvier 2006, lors de TNA iMPACT, Jarrett prépare ses troupes à faire une "célébration" de la carrière de Sting. Il doit aussi s’occuper de Gayda, qui a donnée une lettre à Scott D'Amore détaillant tout ce qu’elle savait. D'Amore semble concerné du contenu de la lettre, mais Jarrett le rassure disant que ce n’est pas un problème. Jeff Jarrett rejoint ensuite le ring, ou il fait venir plusieurs imitateurs de Sting, du Sting du début de la WCW (Eric Young), la version Crow de Sting (Chris Harris) au Sting des temps modernes (Monty Brown) en poussette. Cage, Team 3-D et plus tard Rhino arrivent et nettoient le ring des « Heels », terminant la 'célébration'. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jackie Gayda présente à Jeff Jarrett une « liste de requêtes » avant qu’elle n’accepte de travailler avec. Après que Cage et Rhino n’aient combattus face aux AMW, Jarrett, Brown et les autres membres du « Planet Jarrett » arrivent et les attaquent, lançant une rude bagarre. Jarrett parvient à mettre Cage KO à coup de guitare. Mais les catcheurs sont alors stopés par la lumière diminuant, suivies de la voix de Sting les prévenant de son retour.

Le 13 Janvier 2006, à l’UWF, A.J. Styles bat Jeff Jarrett par disqualification avec Earl Hebner comme arbitre. Le 15 Janvier 2006, au PPV TNA Final Resolution, Sting et Christian Cage affrontent Jeff Jarrett et Monty Brown, accompagné de Gail Kim. Jeff Jarrett et Monty Brown continuent d’être confiants, pensant que Sting n’était plus au top. Le match n’est pas une mince affaire, la Team Canada intervenant à nouveau à l’avantage de Jarrett. Vers la fin, avec l’arbitre à terre, Jeff Jarrett parvient à frapper Sting avec le titre NWA. Jeff prend ensuite sa guitare et tente de frapper Sting à nouveau, mais Sting bloque le coup, brisant la guitare avec sa batte de baseball ! Jarrett se prend ensuite un « Scorpion Deathdrop » puis se prend un tombé pour perdre un autre match par équipe.

Le 21 Janvier 2006, lors de TNA iMPACT, il est annoncé que Sting, qui était supposé être là, ne sera pas présent avant la semaine suivante. Dans le même temps, Brown vole le contrat pour le titre World à Larry Zbyszko, alors qu’il veut savoir qui sera le prochain à avoir la prochaine chance au titre. Jarrett, interrompt plus tard une interview de Cage et veut savoir si Sting laisse tomber la TNA. Les 2 commencent à se bagarrer et Jeff est aidé par l’arrivée de Brown (qui a apporté le contrat avec lui). Ce « Double-Teaming » fait arriver Rhino à son tour et les « Faces » parviennent à virer les « Heels ». Mais, Rhino et Cage sont déconcentrés par le contrat sur le ring, se font face, permettant à Abyss d’arriver et de les attaquer. Le show se termine avec Brown revenant pour signer le contrat. Heureusement pour Jarrett, ceci n’arrive pas. Plus tard, il sera annoncé que c’est Cage qui c’est vu attribuer le « Title Shot », alors que Sting, à la surprise générale, dit au revoir à la foule, quittant apparemment la TNA à nouveau.

Jarrett continue d’avoir des difficultés avec Jackie Gayda, surtout après que cette dernière n’ait donné une cassette à écouter à Gail Kim durant un matche de Jeff Jarrett. Kim donna plus tard la cassette à Scott D'Amore, mentionnant que la cassette parle de Jeff Jarrett, de la Team Canada, d’elle-même mais aussi de Gayda et Raven ! Il semblait qu’avec ce que Gayda savait, ça pouvait coûter leurs jobs à toute la « Planet Jarrett ». Ceci amena D'Amore à mettre en place un plan ou Alex Shelley tente de fabriquer des preuves incriminantes sur Gayda afin de les utiliser contre elle. Heureusement pour Jarrett et la compagnie, Shelley y parvient, ramenant apparemment une cassette « intense ». En même temps, Jeff Jarrett doit continuer à s’inquiéter de Christian Cage dans sa quête de ce dernier de lui prendre son titre. Jarrett a aussi le cas Monty Brown qui demande d’avoir le prochain « Title Shot » après le match Jarrett/Cage.

Le 28 Janvier 2006, lors de TNA iMPACT, World Champion Jeff Jarrett bat Jay Lethal dans un « Non-Title Match ». Le 4 Février 2006, lors de TNA iMPACT, Larry Zbyszko, Jeff Jarrett et Christian Cage ont une conférence de presse ennuyeuse pour mettre en avant leur match.

Le 10 Février 2006 à l’UWF, Jeff Jarrett et Maven battent la Team 3-D (Brothers Ray et Devon). Le 12 Février 2006, lors du PPV TNA Against All Odds, Jeff Jarrett doit défendre son titre NWA World Heavyweight contre Cage. Mais les choses commencent mal pour Jarrett, alors que Larry Zbyszko laisse savoir aux America's Most Wanted, Abyss et les autres que s’ils interviennent, ils seraient immédiatement virés. Malgré ça, Jarrett reçoit quand même de l’aide alors que Gail Kim use de son habileté en ringside pour tenter de changer le momentum du match. Ceci se retournera contre elle alors que Kim se prend un « Powerbomb » de la part de Christian, la retirant ainsi de l’équation. Jarrett tente plus tard d’utiliser sa guitare puis tente un « Stroke » que Cage retourne par un « Unprettier » pour la victoire et le titre NWA World Heavyweight !

Le 18 Février 2006, lors de TNA iMPACT, Jarrett est étonnamment confiant et explique comment il planifie de revenir au top. Jarrett semble aussi heureux du changement de place de Jackie Gayda, alors qu’il a maintenant la possibilité de la faire chanter. Gayda tente de prendre la cassette, prétextant que Jarrett a gagné, qu’elle va partir. Jeff Jarrett et la compagnie ne sont pas d’accord, déclarant que Gayda va maintenant se joindre à leur groupe et travailler pour eux, en dépit de son malheur. Soit elle rejoignait le groupe, soit la K7 était montrée à la télévision nationale. De toute évidence, Gayda n’a pas le choix, ayant donnée à Jarrett une autre arme à son équipe alors qu’il commence à négocier son retour au top. Jeff Jarrett donne aussi à son nouvel allié, Shelley, un autre job, lui donner une de preuves filmées que Sting est bien à la retraite. La semaine suivante, lors de TNA iMPACT, Shelly apporte des images montrant Sting s’occuper de ses enfants mais aussi travailler dans un Gold's Gym. Alors que les images ne convaincs pas Eric Young de la Team Canada comme quoi Sting ne va pas revenir, Jeff Jarrett, en colère, renvoit Shelley faire plus d’images, voulant des preuves concrètes comme quoi Sting est bien partit.

Le 3 Mars 2006, à l’UWF, The James Gang (BG et Kip James) battent Jeff Jarrett et Monty Brown. Le lendemain, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett, Abyss et AMW affrontrent Shark Boy, Norman Smiley, Cassidy Riley et Buck Quartermain. Jeff Jarrett, après avoir subit un « Big Wiggle » de la part de Smiley, obtient la victoire après qu’Abyss n’ait porté à Smiley son « Black Hole Slam » pour permettre un « Stroke » sur l’ancien catcheur WCW. Après le combat, Jeff Jarrett célèbre, surtout à l’arrivée de Shelley qui se montre avec une K7 sur Sting. Plus tard ce soir là, alors que Jarrett récupère la K7, ils ont une fête de visionnage ou Jarrett voit pour la première fois que Sting a surpris Shelley et l’a menacé. Sting y déclare qu’en tant que Steve Borden (son vrai nom), il se montrerait au prochain PPV, ce qui perturbait immédiatement Jarrett. Mais, le show se termine avec Jeff Jarrett appelant quelqu’un dans son répertoire, pensant, à priori, à une solution possible à son problème. On apprendra plus tard que la semaine prochaine, il aurait quelqu’un n’ayant jamais été à la TNA, mais qui a été champion du monde à travers le planète, viendrait si Borden se montrait.

Le 12 Mars 2006, lors du PPV TNA Destination-X, Jeff Jarrett envoie Eric Young et Alex Shelley chercher ou se trouve Borden. Jarrett proclame aussi que si Borden ne se montre pas, il est exactement ce que Jarrett pense, un lâcheur. Jeff Jarrett dirige ensuite son équipe (Abyss et les America's Most Wanted) face à Ron Killings, Rhino et la Team 3-D dans un « 8-Man War ». Plus tard dans le match, Jarrett se prend un « Gore » de la part de Rhino, le mettant à terre. Abyss porte alors à Rhino son « Black Hole Slam » mais Abyss se prend un « 3-D ». Un « Superkick » et un « Death Sentence » des AMW dégage la Team 3-D. Killings revient, parvenant a repousser un menottage des AMW en menottant lui-même Harris à la place ! Killings obtient ensuite un compte de 2 après un « Axe Kick » sur Storm alors que l’arbitre est envoyé hors du ring. Ceci permet à Jeff Jarrett de revenir et après que Killings ne soit pris à partie par Harris, il lui porte le « Stroke » pour la victoire. Après le match, Jeff Jarrett donne un ultimatum à Borden, lui demandant de se montrer ou de rester un lâcheur. Après un décompte de 10, Jeff Jarrett proclame que Borden est partit et déclare que maintenant, il reprend sa course au titre World. Dans le « Main Event » de la soirée, Christian Cage bat Monty Brown pour rester le champion. Jeff Jarrett vient alors, demandant sa chance. Cage répond qu’il n’a pas le pouvoir de mettre son titre en jeu (ceci étant le rôle du management TNA), mais n’a pas de problèmes de combattre avec Jarrett ! Brown se joint rapidement pour faire un 2-contre-1, mais la plupart des catcheurs de Jarrett du match précédent arrivent à leur tour, causant une grosse bagarre. Steve Borden apparaît alors, nettoyant la salle du Planet Jarrett (avec Young s’enfuyant de Sting) avant d’avoir Jarrett seul sur le ring, lui portant un « Scorpion Deathlock » ! Borden refuse de lâcher la prise mais est attaqué par la « Police d’assurance » de Jarrett, Scott Steiner ! Jarrett frappe ensuite Borden avec la guitare avant d’être aider à retrouver l’arrière-scène.

Le 17 Mars 2006, lors du tout 1er « House Show » de la TNA, Christian Cage bat Jeff Jarrett pour conserver le titre NWA World Heavyweight ! Le lendemain, à TNA iMPACT, Jarrett se vente de l’assault, amenant avec lui ses alliés, y compris Steiner. Avec ce dernier dans son équipe, la Planet Jarrett semble encore plus forte que jamais.

Le 25 Mars 2006, lors de TNA iMPACT, Borden livre une interview avec Mike Tenay ou il parle de son retour à la TNA en tant que Sting. Il mentionne aussi qu’il y aura un combat de type « Wargames » lors du prochain PPV, avec chacun une équipe pour lui et Jarrett. Ce dernier ainsi que Steiner n’apprécient pas cette nouvelle, alors qu’ils viennent harceler Tenay et Don West. Ils s’attaquent aussi au Naturals (Douglas et Stevens), les mettant hors service avant qu’ils n’aient pus se livrer à leur match. Jeff Jarrett répond rapidement au challenge de Sting, choisissant ses coéquipier pour le match : Scott Steiner et les America's Most Wanted.

Le 31 Mars 2006, lors d’un « House Show » TNA/UWF, Jeff Hardy et Kip James battent Jeff Jarrett et Maven Huffman. Le lendemain, lors d’un « House Show » TNA/UWF, Team 3-D, Hermie Sadler et Jeff Hammond battent Jeff Jarrett, les AMW et Eric Young.

Le 1er Avril 1 2006, lors de TNA iMPACT, l’équipe de Jarrett (Scott Steiner et les America's Most Wanted) se présentent sur le ring, pour se retrouver entouré par 3 groupes autour du ring, consistués de Rhino, The James Gang, Ron Killings, Norman Smiley, Chase Stevens, Shark Boy, AJ Styles, Chris Sabin, JAY Lethal et Sonjay Dutt ! Chaque groupe déclare en avoir marre des actions de Jarrett actions à la TNA. Jarrett leur demande de partir mais les lumières s’éteignent à nouveau pour laisser apparaître Sting derrière eux ! Sting s’en prend à la plupart des « Heels » avec sa batte, voulant en découdre avec Jarrett.. Quand la Team Canada rejoint le ring pour aider Jeff, il semble que le groupe de ce dernier a encore l’avantage. Mais, les « Faces » accourent à leur tour, virant Jarrett et ses partenaires et laissant Sting haut et fort sur le ring, avec pleins de choix pour son équipe. La semaine suivante, à TNA iMPACT, David Young et Elix Skipper, accompagné de Simon Diamond contre Shark Boy et Normal Smiley se termine sans décisions quand Jeff Jarrett, Scott Steiner et les America's Most Wanted se vengent en attaquant Norman Smiley et Shark Boy avant leur match, obligeant Smiley à repartir en civière. L’équipe de Jarrett apparait à nouveau en fin de soirée, entourant Sting sur le ring. Mais, une fois encore, les « Faces » arrivent au secoure, gardant la Team Jarrett à distance.

Le 13 Avril 2006, lors de TNA iMPACT, Sting challenge Jarrett pour un match, mais, même si ce dernier prétend ne jamais refuser un challenge, il utilise la « Catchphrase » de Sting ("It's Showtime, Folks !") pour esquiver le challenge de Sting, se faisant remplacer par "Showtime" Eric Young. Ce dernier, malgré l’aide de Scott D'Amore et d’Alex Shelley, tombe sous le « Scorpion Deathdrop » de Sting. Quand Sting porte un « Scorpion Deathlock » sur Shelley après le match, Jeff Jarrett tente un coup de guitare mais se manque. Après une courte bagarre entre les 2, Jeff Jarrett tente encore un coup de guitare, mais Sting le bloque avec sa batte ! La Team Jarrett vient alors pour tenter d’aider Jarrett mais la Team Sting' (Styles, Killings et Rhino) arrive aussi pour faire à nouveau fuir les « Heels ». La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett et les America's Most Wanted affrontent la Team 3-D (Ray, Devon et Runt) avec l’aide du Team Canada qui déconcentre l’arbitre pour permettre à Bobby Roode de frapper Runt avec une cane d’hockey. Jeff Jarrett porte alors un « Stroke » pour la victoire. Alors que les partenaires de Jarrett continuent leur assaut, l’équipe de Sting vient au secoure.

Le 23 Avril 2006, lors du PPV TNA Lockdown 2006, les Sting's Warriors (Sting, "Phenominal" AJ Styles, Ron "The Truth" Killings et "The War Machine" Rhino) affrontent la Jeff Jarrett's Army (Jeff Jarrett, Scott Steiner, Chris Harris et James Storm, accompagnés de Gail Kim et Jackie Gayda) dans un « Lethal Lockdown Match ». Ce soir là, Jarrett remporte le pile ou face, permettant à son équipe d’être la première entrante dans le « Lethal Lockdown Match ». Jeff Jarrett est entré 3ème dans son équipe, rejoignant les AMW dans leur attaque sur AJ Styles et Rhino. Killings arrive ensuite, suivit par Scott Steiner, avec l’équipe de Jarrett prenant le contrôle complet. Ceci change complètement quand Sting entre dans le match et redonne le momentum à son équipe. A la fin, Jeff Jarrett donne le « Stroke » sur Killings, le faisant rebondir sur une chaise. Jeff est alors sortit par un « Gore » de Rhino. Steiner porte ensuite le « Steiner Recliner » sur Rhino pour tomber sous le « Scorpion Deathdrop » de Sting. Ce dernier se prend ensuite un « Scorpion Deathlock » par Harris mais Sting le retourne par son propre « Deathlock », forçant Harris à abandonner et à perdre le match pour la Team Jarrett.

Le 27 Avril 2006, lors de TNA iMPACT, Jarrett et Steiner n’en restent pas là et prétendent que comme ils ont affrontés Sting dans son style de match, maintenant ils veulent leur style à eut au prochain PPV : Un « Tag-Team Match ». Jarrett et Steiner veulent donc faire équipe contre Sting et un partenaire de son choix. Ce soir là, Sting appelle Jarrett et Steiner à le rejoindre sur le ring, à priori pour leur annoncer le partenaire pour ce PPV. Mais, Sting la faisait en jeu disant à Jarrett de choisir entre le choix 1 ou le choix 2 pour déterminer le coéquipier de Sting. Alors que Steiner semble avoir une préférence, Jeff Jarrett refuse de jouer, mixant les choix de Sting. Ce dernier, avec l’aide de Christy Hemme, lit une carte avec certains faits concernant les 2 inconnus, révélant que le catcheur du choix #1 est Buff Bagwell, alors que celui du choix 2 est Lex Luger ! Jarrett et Steiner, à l’extérieur du sont déconcertés par les 2 partenaires possibles, maintenant annulés.

Le 4 Mai 2006, lors de TNA iMPACT, Jarrett a une nouvelle chance de choisir son adversaire, alors que Sting repropose un jeu, cette fois offrant à Jeff Jarrett un seul choix. Choisir le choix #1 ou alors, annuler le partenaire. Scott Steiner veut que Jeff Jarrett prenne le choix, mais une fois de plus, Jeff Jarrett refuse de jouer, ne voulant pas prendre part au jeu de Sting. Sting révèle alors que l’homme derrière le choix était le propre frère de Scott Steiner, "The Dog-Faced Gremlin", Rick Steiner ! Jarrett et Scott semblent hors d’eux alors que Sting est sur le ring aux côtés de Rick, spécialement après que Rick et donné sa phrase favorite. Sting déclare aussi que comme Jarrett n’a pas voulu jouer ces 2 dernières semaines, le choix du partenaire est maintenant dans son coin. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Sting décide de donner à Jeff Jarrett une dernière chance de choisir son partenaire. Jarrett, pense que Sting bluff et fait son choix. Sting, réagit abattu puis commence à lire les informations sur son nouveau partenaire sur une carte… L’homme se révèle être le Samoan Submission Machine, Samoa Joe ! Joe arrive sous les acclamations du public alors que Jeff Jarrett et Scott Steiner sont sous le choc.

Le 14 Mai 2006, lors du PPV TNA Sacrifice 2006, Sting et Samoa Joe affrontent Jeff Jarrett et Scott Steiner, accompagnés de Gail Kim. Jeff Jarrett et Scott Steiner tentent de mettre de la dissension chez leurs adversaires alors qu’ils disent à Sting qu’il ne peut avoir confiance en Samoa Joe. Pourtant, Joe n’est intéressé que par faire son boulot, pas pour se faire des amis. En début de match, après que Sting s’en soit bien sortit face à ses 2 adversaires, il fait le relais à Joe qui vient nez-à-nez avec Steiner. Ce dernier tente de l’intimider avec un « Flex » mais Joe le frappe puis prend le contrôle. Plus tard, Sting retourne dans le match et porte un « Scorpion Deathlock » sur Steiner mais Jeff Jarrett intervient pour un « Double-Teaming ». Sting, parvient toutefois à faire le relais à Joe qui nettoie le ring et porte son « Muscle Buster » sur Jarrett pour la victoire ! Après le match, Joe sert la main de Sting à contre cœur puis le quitte. Sting, se prend alors un coup de chaise de la part d’un Scott Steiner furieux ! Alors que Steiner et Jarrett continue à punir Sting, Samoa Joe fait demi-tour, regarde l’action des « Heels » une seconde puis repart. Malgré tout, plusieurs catcheurs TNA, tels que Christopher Daniels, Chris Sabin, Rhino et The James Gang, viennent sauver Sting.

Le 18 Mai 2006, lors de TNA iMPACT, Jarrett et Steiner se présentent en réponse au challenge de Christian Cage sur qui sera impliqué dans le « King of the Mountain Match » du prochain PPV. Jarrett se vente de comment il a su obtenir le titre de « King of the Mountain ». Larry Zbyszko annonce alors que des « Qualifying Matches » seront bientôt mis en place pour déterminer les 4 hommes qui feront face à Cage. Dans le même temps, en « Backstage », des difficultés ont surgies entre Jarrett et Steiner, ce dernier ne voulant pas attendre le tournoi. Il veut Sting. Jeff Jarrett est plus patient, regardant Rhino battre Abyss pour gagner la première place dans le « King of the Mountain Match ».

Le 25 Mai 2006, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett et Scott Steiner sont prêt, attendant en « Backstage » d’être choisis pour les qualifications. A nouveau, le choix ne va pas dans leur sens, alors que Ron Killings bat Monte Brown pour la seconde place. Ceci laisse 4 hommes : Jarrett, Steiner, Raven et Sting. Le lendemain, lors d’un « House Show » TNA/UWF, Jeff Hardy et Ron Killings battent Jeff Jarrett et Eric Young avec Hermie Sadler comme arbitre.

Le 1er Juin 2006, lors de TNA iMPACT, Jarrett et Steiner débutent la soirée en furie, rejoignant la table des commentateurs pour savoir qui va catcher ce soir là. Mais, Mike Tenay et Don West les 2 déclarent ne pas comprendre alors que Scott Steiner traîne West sur le ring. Avant qu’ils puissent s’en prendre au commentateur, Sting vient à son secoure, s’en prend à Steiner alors que Jeff Jarrett fuit le ring. Mais, ce dernier ne va pas loin alors qu’il rentre dans Raven qui rejoint la bagarre. Les « Faces » virent les « Heels » hors du ring. Plus tard dans la soirée, on apprend que Jeff Jarrett s’en prendra à Raven ce soir là dans le cadre du tournoi. Jeff Jarrett commence les choses rapidement, partant à la recherche de Raven dans la foule, débutant un bagarre « Hardcore » entre les 2 ennemis de longue date. Beaucoup d’armes sont utilisées ! Vers la fin du match, Jeff Jarrett reçoit de l’aide inexpliquée de la part de Larry Zbyszko (Qui était alors en « Feud » avec Raven) qui empêche Raven d’utiliser la guitare de Jarrett contre lui. Alors que Raven est distrait par Zbyszko, Jarrett lui porte un « Low Blow » pour reprendre le contrôle. Jeff Jarrett tente alors de prendre la guitare à Zbyszko, faisant les 2 se rentrer en argumentations. Raven, reprend ses esprits et s’en prend à Jeff Jarrett avec la guitare, seulement pour frapper Zbyszko avec ! Jeff Jarrett prend l’avantage, portant le « Stroke » pour la victoire pour éliminer Raven et prendre une place dans le « King of the Mountain Match ».

Le 9 Juin 2006, dans un show TNA Hardcore War, "War Machine" Rhino bat Jeff Jarrett avec un « Gore ». Le lendemain, dans un « House Show TNA/LSW », Jeff Jarrett, accompagné de Simon Diamond, bat Jay Lethal, accompagné de Mrs. Lethal dans un « Open Challenge ».

Le 8 Juin 2006, lors de TNA iMPACT, Scott Steiner affronte à nouveau Sting pour la dernière place dans le « King of the Mountain Match ». Quand l’arbitre est KO à un moment donné, Jeff Jarrett tente d’aider Scott Steiner à remporter la victoire, portant un « Stroke » sur Sting. Mais ce dernier parvient à se dégager et revient pour porter le « Scorpion Deathdrop » sur Steiner, obligeant Jeff Jarrett à sortir un second arbitre du ring. Jarrett monte alors sur le ring pour attaquer encore Sting, mais cette fois, le 1er arbitre le voit et disqualifie Steiner ! Après ceci, Jeff Jarrett et Scott Steiner attaque à nouveau Sting, tentant de l’éliminer. Ron Killings, puis plus tard, Christian Cage, accourent pour sauver Sting, malgré l’apparition d’Abyss.

Lors du PPV TNA Slammiversary 2006, le 18 Juin 2006, Jeff Jarrett se rend au « King of the Mountain Match » sur une mauvaise note, alors qu’il est annoncé que Jim Cornette (certainement pas un ami des Jarretts) est nommé Commissioner de la TNA. Malgré tout, Jeff Jarrett se concentre sur le match contre le champion en titre, Christian Cage, Ron Killings, Abyss et Sting. Jeff Jarrett ne s’en sort pas bien au début, alors que Killings lui rive les épaules, envoyant Jarrett dans la « Penalty Box » un moment. Plus tard, à son retour dans le match, Jeff Jarrett porte un « Stroke » massif sur Killings, lui rivant à son tour les épaules pour l’envoyer dans la « Penalty Box ». Alors que le match progresse, Jeff Jarrett tente de travailler en équipe avec Abyss. Le tout c’est effondré qu’en il a s’agit de la ceinture alors que Jarrett se prend un « Black Hole Slam » pour se prendre encore un compte de 3. Plus tard dans le match, avec l’arbitre au sol, Larry Zbyszko arrive pour prendre le contrôle. Une fois encore, étonnamment, Zbyszko semble vouloir jouer en faveur de Jarrett quand il empêche Cage de monter à l’échelle en lui portant un « Low Blow » ! Ceci décida Sting à virer Zbyszko. Plus tard, Sting et Cage tente de monter à l’échelle mais, sans raisons, Earl Hebner fait tomber l’échelle, faisant tomber les 2 hommes à l’extérieur ! Hebner donne alors la ceinture à Jarrett qui monte à l’échelle pour accrocher la ceinture, rendant la foule furieuse qui lance des déchets sur le ring. Après, Jeff Jarrett tente de repartir avec la ceinture NWA World Heavyweight mais est stoppé par le Commissioner Cornette, qui lui prend la ceinture !

Le 23 Juin 2006, lors de TNA iMPACT, Jim Cornette annonce qu’il n’y a pas de champion NWA World Heavyweight en titre, au moins jusqu’à ce qu’il ne prenne une décision concernant la ceinture. Ceci ne plait pas à Jarrett, surtout quand Cornette déclare que quelqu’un sera viré la semaine prochaine. La semaine suivante, à TNA iMPACT, lors d’une « réunion de compagnie » autour du ring, Cornette décide de permettre à Jarrett de rester le champion. Mais, Jim Cornette prend aussi des actions contre l’autre « possible conspirateur », virant Earl Hebner et plaçant Zbyszko dans les matches. Un « 4-Way Contendership Match » est aussi mis en place pour le prochain PPV entre Steiner, Cage, Samoa Joe et Sting, dont le vainqueur aura sa chance contre Jarrett.

Le 6 Juillet 2006, lors de TNA iMPACT, Christian Cage et Sting bat Jeff Jarrett et Scott Steiner dans un match par équipe dans le « Main Event ». Steiner se venge après ça, frappant les 2 hommes avec la ceinture mais Samoa Joe leur vient au secoure et vire les « Heels » hors du ring. Le lendemain, lors d’un « House Show » TNA/Liberty States Wrestling, Christian Cage bat Jeff Jarrett.

Le 16 Juillet 2006, lors du PPV TNA Victory Road 2006, Jarrett est de plus en plus nerveux, son partenaire, Scott Steiner, peut devenir aspirant à son titre en cas de victoire. Mais Jarrett a plus de préoccupations que Steiner, alors qu’il a vraiment peur d’affronter Sting. Durant le « Four-Way Contendership Match », Jeff Jarrett est impliqué, se faufilant en tant que cameraman et jette un liquide inconnu au visage de Sting, l'aveuglant ! Jarrett quitte ensuite la salle, pensant avoir réussit son coup. Mais son intervention ne suffit pas alors que Sting revient dans le match, portant à Steiner son « Scorpion Deathdrop » pour la victoire et la place de « #1 Contendership » au titre de Jarrett ! Le 20 Juillet 2006, lors de TNA iMPACT, Jarrett doit faire face à un autre « #1 Contender », s’en prenant d’abord à Jay Lethal alors que ce dernier remporte son choix de match de championnat et choisit celui deJeff. Jarrett avait alors quelques problèmes avec le jeune Lethal, mais a aussi Steiner dans son coin. Avec l’arbitre distrait, Scott Steiner frappe Lethal avec une barre en fer alors que ce dernier est sur la 3ème corde. Jarrett capitalise rapidement et porte son « Stroke » conservant ainsi le championnat. Après le match, Scott Steiner met Lethal dans un « Steiner Recliner » jusqu’à ce que Sting vienne au secoure. Plus tard, il est annoncé par Cornette que Christian Cage sera dans le coin de Sting ce qui rend Jarrett et Steiner furieux. Les choses semblent aller encore plus mal pour Jarrett, alors que Cornette demande une autre « réunion de compagnie », mais demande à Jarrett de ne pas y assister. Cornette met ensuite en place un match pour la semaine suivante entre Steiner et Cage, avec dans l’idée que si l’un des 2 bat assez durement l’autre, il ne sera pas là pour le PPV. A ce moment là, un fan masqué de Sting attaque soudainement Cage par derrière pour laisser voir qu’il s’agit de Jeff Jarrett !

Le 10 Août 2006, lors de TNA iMPACT, Jarrett regarde Scott Steiner s’en prendre à Christian Cage, espérant que ce dernier ne se fasse éliminer. Rapidement, Jeff Jarrett ne voulant pas que regarder, intervient, causant un « No-Contest ». Jeff Jarrett met symboliquement Cage dans un « Scorpion Deathlock ». Les lumières s’éteignent alors et à leur retour, c’est Jarrett qui se retrouve dans le « Deathlock » grâce à Sting !

Le 13 Août 2006, lors du PPV TNA Hard Justice 2006, Jeff Jarrett doit enfin mettre son titre en jeu face à Sting. Jarrett a Scott Steiner intervenant pour lui à chaque fois que c’est possible, mais Sting z Cage, qui est plus là pour éviter les interventions. Les multiples intrusions dans le match, oblige plus tard l’arbitre à renvoyer les 2 hommes aux vestiaires. Mais, quand l’arbitre est à terre, Scott Steiner revient pour donner à Jeff Jarrett sa guitare. Les 2 « Heels » commence à faire équipe contre Sting mais Cage revient aussi et vire Scott Steiner avec la batte de Sting. Mais quand ce dernier saute de la 3ème corde sur Jarrett, Cage se retourne et frappe Sting en plein vol avec la guitare ! Jeff Jarrett, alors surpris, profite de l’avantage pour faire le tomber et conserver sa ceinture sous le regard de Cage.

Le 17 Août 2006, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett tente de célébrer sa victoire mais une bagarre éclate entre différents catcheurs, détruisant la célébration. Avant que Jeff Jarrett ne puisse s’en sortir, Sting arrive et déclare qu’il fera n’importe quoi pour avoir un autre match contre Jarrett. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jeff accepte le match retour si Sting met sa carrière en jeu. Sting donne son accord et Jarrett opte, que fin Août, d’avoir une « exécution publique » avec une signature de contrat au centre du ring (avec des gardes armés autour de lui). Mais, le show est interrompu par Cornette qui annonce que la semaine prochaine, Jeff Jarrett devra se soumettre à un détecteur de mensonge ! Si Jeff rate une partie du test, alors les fans de la TNA pourront avoir une partie du champion ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Sting accepte le challenge de Jeff Jarrett pour un combat « NWA Title Vs. Career Match » pour le PPV Bound For Glory.

Le 26 Août 2006, à l’Universal Wrestling Federation, Buff Bagwell et Lex Luger battent Jeff Jarrett et Scott Steiner. Le 31 Août 2006, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett « s’entraîne » avec Eric Young alors que ce dernier aurait une méthode infaillible pour tromper le détecteur de mensonges. Au début, ça semble marcher alors que Jarrett se voit dire la vérité au sujet de l’implication d’Earl Hebner dans le match de Slammiversary et de celle de Cage à Hard Justice. Toutefois, le détecteur de mensonge parvient à prouver que Jeff Jarrett était au courant de l’implication de Zbyszko à l’avance, faisant échouer le test à Jarrett ! Ce dernier, furieux envers Young, apprend ensuite de la part de Cornette que le combat sera un « Fans As Lumberjacks Leather Strap Match » lors du prochain PPV ou il fera face à Samoa Joe ! La semaine suivante, Jarrett montre son mécontentement aux fans, frappant une femme et la fouettant avec une couroi de cuir (La femme était jouée par la catcheuse du nom de The Claw).

Le 21 Septembre 2006, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett ensanglante Samoa Joe avec la guitare. Le lendemain, à la NWA Wrestle Birmingham, Dennis Condrey, accompagné de Jim Cornette beat Jeff Jarrett, accompagné de Ronnie P. Gossett par disqualification.

Le 24 Septembre 2006, lors du PPV TNA No Surrender, Samoa Joe affronte Jeff Jarrett dans un « Fans Revenge Lumberjack Strap Non Title Match » dans lequel des fans choisis dans le ringside peuvent montrer leur frustration sur Jarrett à coups de couroi en cuir. Jeff Jarrett tente de se protéger avec plusieurs couches de t-shirts. A un moment donné, les fans on put s’en prendre à Jarrett et choisissent de ne pas frapper Samoa Joe (à priori, craignant pour leurs propres vies). Plus tard, les fans montent sur le ring pour frapper Jarrett avec les courroies de cuir. Plus tard dans le match, Jeff Jarrett parvient à porter le « Stroke » sur une guitare, mais Joe se dégage au compte de 2 pour revenir dans le match pour porter un « Muscle Buster » et battre le champion NWA World Heavyweight ! Pour mettre l’emphase sur cette victoire, Joe repart avec la ceinture de Jarrett !

Le 28 Septembre 2006, lors de TNA iMPACT, Samoa Joe bat Raven avec le « Choke » puis s’en prend à Brother Runt et Abyss qui tentent de prendre la ceinture. Joe challenge ensuite Jarrett de venir pour récupérer la ceinture lui-même. Plus tard dans la soirée, Jeff Jarrett se plaint auprès du Commissioner Cornette, et va si loin qu’il s’attaque aux légendes en « visite », Lex Luger et Buff Bagwell. Samoa Joe vient aider ces derniers et s’en prend à nouveau à Jarrett. Lance Hoyt bat le champion TNA, Jeff Jarrett par disqualification dans un « Non-Title Match ». Le lendemain, lors d’un « House Show » TNA, Samoa Joe bat le champion TNA, Jeff Jarrett, dans un « Non-Title Match ».

Les semaines qui suivent, Samoa Joe continue d’avoir la ceinture et fait face à des catcheurs comme Abyss et Christian Cage, mais parvient toujours à avoir le dessus avant que Jarrett ne puisse mettre la main sur son bien.

Le 5 Octobre 2006, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett et Christian Cage battent Christopher Daniels et Ron Killings. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Christian Cage affronte Samoa Joe dans un « Ladder Fight Match » non reconnu pour le titre de Jarrett.

Le 19 Octobre 2006, lors de TNA iMPACT, un Jim Cornette réticent, annonce que si Samoa Joe ne rend pas la ceinture NWA World ce soir là, il sera retiré du « Roster » TNA ! Joe se présente pour lire le document et le détruit alors que les fans chantent « garde le titre ». Cependant, tout de suite après, Kurt Angle fait sa première apparition à la TNA, et vient nez à nez avec Joe ! Angle frappe le premier et porte un « Headbutt » sur Joe avant de lui appliquer son « Angle Slam » ! Mais, alors qu’Angle célébre en soulevant le titre, un Joe ensanglanté le frappe avec un « Enziguiri » pour continuer la bagarre ! Alors que les 2 hommes se battaient, Jeff Jarrett apparaît pour monter sur le ring et reprendre finalement sa ceinture pour repartir en courant avec son bien.

Lors du PPV TNA Bound For Glory 2006, le 22 Octobre 2006, Jarrett doit défendre sa ceinture juste récupérée face à son tenace rival, Sting. Jarrett espère mettre Sting hors de la TNA pour toujours mais doit aussi faire attention avec le « Special Ring Enforcer », l’Olympic Hero, Kurt Angle. Ce dernier se révèle être un facteur majeur, retirant une chaise des mains de Jarrett à un moment puis en fait de même plus tard avec Sting. Mais, quand Jeff Jarrett frappe « accidentellement » Angle avec une « Clothesline » avec la chaise, il se retrouve à terre ! Jeff Jarrett et Sting retournent alors rapidement sur le ring et se battent durement, les 2 hommes se portant un « Double Flying Press » à chacun. Alors que les 2 sont à terre, l’arbitre commence à les décompter jusqu’à ce que Kurt Angle ne revienne et ne le vire l’arbitre afin de le remplacer et de continuer le match ! Plus tard dans le combat, Kurt Angle est à nouveau impliqué quand il empêche Sting d’utiliser sa batte de baseball. Jeff Jarrett tente de profiter de cet avantage, frappant Sting avec sa guitare alors qu’Angle a le dos tourné. Mais Sting avorte le coup, criant contre Jarrett, pour ensuite l’attaquer et lui porter son « Scorpion Deathlock » ! Jeff Jarrett n’a d’autre choix que d’abandonner pour perdre son titre face à Sting.

Total Nonstop Action - Pause :

Le 26 Octobre 2006, lors de TNA iMPACT, on voit une vidéo d’après Bound For Glory avec une interview de Jeff Jarrett par Jeremy Borash juste après sa défaite. Un Jeff Jarrett apparemment découragé en « Backstage » de la salle répondait à la question sur un éventuel match retour. Bizarrement, Jeff Jarrett, répond qu’il ne demande pas de match retour et qu’il retournait tout simplement chez lui. Jeff félicite alors Sting pour sa victoire mais le met en garde sur la séduction du pouvoir quand on est le champion. Jeff Jarrett quitte ensuite, laissant la TNA derrière lui. On ne l’y revoit pas pour le reste de l’année et le début de l’année 2007.
Le 17 Mars 2007, à la German Stampede Wrestling, le "King of the Mountain", Jeff Jarrett bat Are$ en Allemagne.

Le 12 Avril 2007, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett retourne à la TNA et rejoint la Team Angle dans sa guerre contre Team Cage à Lockdown. Le 15 Avril 2007, lors du PPV TNA Lockdown, la Team Angle (Kurt Angle, Samoa Joe, Rhino, Sting et Jeff Jarrett) bat la Team Cage (Christian Cage, A.J. Styles, Scott Steiner, Tomko et Abyss, accompagné de Father James Mitchell) dans un « Lethal Lockdown Match » quand Sting fait le tombé sur Abyss !

Le 26 Avril 2007, lors de TNA iMPACT, Robert Roode et Tracy Brooks attaquent Eric Young jusqu’à ce que Jeff Jarret ne vienne le sauver ! Le 13 Mai 2007, lors du PPV TNA Sacrifice,

Le 23 Mai 2007, la vie de Jeff Jarrett change pour toujours quand sa femme, Jill, décède après une longue bataille contre le cancer. Le 17 Juin 2007, lors du PPV TNA Slammiversary, ils montrent une vidéo émouvante de Jeff Jarrett parlant de la TNA et de sa femme. De retour au direct, les fans font une ovation à l’interview et chantent « Jill ! Jill ! Jill ! » et « Thank you, Jeff ! ».

Le retour longuement attendu de Jeff Jarrett

Le 10 Août 2008, lors du PPV TNA Hard Justice, Samoa Joe bat Booker T dans un « Six Sides of Steel And Weapons » pour conserver le titre TNA. Les lumières s’éteignent et à leurs retour, Samoa Joe a la guitare de Jeff Jarrett dans les mains et frappe Booker T en pleine tête avec ! Le 14 Août 2008, lors de TNA iMPACT, A.J. Styles bat Kurt Angle dans un « Gold Medal Challenge » pour remporter les médailles de Kurt ! Les lumières s’éteignent brièvement puis A.J. Styles frappe avec la guitare de Jeff Jarrett, Kurt Angle à la tête pour le faire saigner direct ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, A.J. Styles bat Kurt Angle dans un « Ladder Match » pour conserver les médailles Olympique d’Angle ! Pour la 2ème semaine consécutive, les lumières s’éteignent et A.J. Styles a soudainement la guitare de Jeff Jarrett dans les mains !

Le 4 Septembre 2008, lors de TNA iMPACT, Sting frappe Samoa Joe avec sa batte et lui porte un « Scorpion Death-drop » ! La musique de Jeff Jarrett se fait entendre et Sting demande à ce que l’on l’arrête ! Sting invite alors Jarrett à venir lui parler sur le ring la semaine prochaine. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Sting appelle Jeff Jarrett pour parler. Samoa Joe apparait aux abords du ring. La musique de Jeff Jarrett se joue et Jarrett se montre enfin sur la plateforme et drresse sa guitare en l’air !

Le 14 Septembre 2008, lors du PPV TNA No Surrender, Samoa Joe bat Kurt Angle et Christian Cage pour conserver le titre TNA World ! Jeff Jarrett se présente et frappe Kurt Angle à la tête avec sa guitare, permettant à Joe d’en finir avec un « Muscle-Buster » sur un Kurt Angle ensanglanté. Le 18 Septembre 18 2008, lors de TNA iMPACT, Kurt Angle challenge Jeff Jarrett pour un combat à Bound For Glory mais Jarrett décline l’offre. Jarrett présente à Angle, Mick Foley ! « Kurt je pense ce que Jeff essaie de dire est : it's REAL. it's DAMN REAL ! Bang Bang ! ». La semaine suivante, à TNA iMPACT, Kurt Angle amène Jeff Jarrett à accepter son challenge pour un match à Bound For Glory.

Le 2 Octobre 2008, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett engueule publiquement Kurt Angle pour avoir fait des commentaires négatifs durant une interview au Royaume-Unis. Jarrett montre une vidéo inédite de Kurt Angle menaçant Vince McMahon, sabotant les chances de Kurt de retourner à la WWE. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett appelle Kurt Angle sur le ring et lui rend ses médailles Olympique. Angle ne fût pas reconnaissant et insulte Jarrett et fait des commentaires insensibles envers les 3 jeunes filles de Jarrett. Le 12 Octobre2008, lors du PPV TNA Bound For Glory, Jeff Jarrett bat Kurt Angle dans un match avec Mick Foley comme « special guest enforcer » !

Le « Fondateur » de la TNA, Jeff Jarrett :

Le 16 Octobre 2008, lors de TNA iMPACT, Kurt Angle tente d’attirer l’attention du fondateur de la TNA, Jeff Jarrett. Angle s’en prend au « Ring Announcer », David Penzer jusqu’à ce que Jarrett se montre - Angle menace d’aller rendre visite aux filles de Jarrett. Plus tard, Jeff Jarrett confronte Mick Foley après son « discoure d’adieux » et demande 10 minutes pour parler du business. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jarrett continue de refuser le challenge d’Angle, même qu’après que ce dernier n’ait parlé des filles de Jarrett.

Le 20 Novembre 2008, lors de TNA iMPACT, Kurt Angle déclare que s’il ne peut pas avoir Jeff Jarrett, et bien il veut Mick Foley ! Jeff Jarrett se présente et annonce que si Angle arrive à battre Rhino au PPV Final Resolution il aura son match retour avec Jarrett au PPV Genesis. Le 4 Décembre 2008, lors de TNA iMPACT, Kurt Angle fait d’autres remarques insensibles auprès des 3 filles de Jeff Jarrett. Le 7 Décembre 2008, lors du PPV TNA Final Resolution, Kurt Angle bat Rhino pour sauver son emploi à la TNA et obtenir un match avec Jeff Jarrett. Mick Foley était le « guest enforcer » mais Kurt Angle apporte Al Snow pour déconcentrer Mick. Al Snow gifle Mick Foley !

Le 18 Décembre 2008, lors de TNA iMPACT, Kurt Angle présente un hommage à Jeff Jarrett, impliquant ainsi que la vie de Jeff serait terminée à Genesis. Kurt Angle ajoute à l’insulte qu’il pourrait adopter les 3 filles de Jarrett ce qui énervera ce dernier qui le rejoindra sur le ring. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Kurt Angle bat Rhino par disqualification après que Jeff Jarrett n’intervienne et s’attaque à Angle. Jeff est retenu par les officiel, BG James y compris.

Le 25 Décembre 2008, lors de TNA iMPACT, Kurt Angle bat Rhino par disqualification après que Jeff Jarrett ne soit intervenu et n’ait attaqué Angle. Jarrett est retenu par les officiels et BG James qui cri après Angle – alors ce dernier le met KO !

2009 :

Le 8 Janvier 2009, lors de TNA iMPACT, Kurt Angle bat BG James par soumission dans un « No-Disqualification Match ». Après le match, le Main Event Mafia tente de détruire BG James jusqu’à l’arrivée de Jeff Jarrett et Mick Foley ! Le 11 Janvier 2009, lors du PPV TNA Genesis, Kurt Angle bat Jeff Jarrett dans un « No-DQ Super Grudge Match ». Après le match, Kurt Angle casse la cheville de Jeff Jarrett.

Le 26 Février 2009, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett présente une signature de contrat entre Sting et Kurt Angle pour un match pour le titre au PPV Destination X. Le Main Event Mafia attaque Jeff Jarrett. Mick Foley tente de venir en aide mais est aussi attaqué. Finalement, Sting vient aider Foley. Le 5 Mars 2009, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett livre un combat intense avec Kurt Angle. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Mick Foley sauve Sting d’une attaque de Kurt Angle. Scott Steiner attaque Mick Foley par derrière. Jeff Jarrett accoure pour s’en prendre à Scott Steiner et Kevin Nash mais Sting se met au milieu pour les protéger (mais pas Kurt Angle).

Le 15 Mars 2009, lors du PPV TNA Destination X, Sting bat Kurt Angle pour conserver le titre TNA World Heavyweight. Jeff Jarrett en est l’arbitre spécial et Mick Foley le « Special Enforcer » pour repousser le Main Event Mafia. A un moment donné, Angle apporte une chaise mais Foley la vire. Ce dernier tente de frapper Angle avec mais touche accidentellement Sting avec ! Kurt Angle vire Foley hors du ring et couvre Sting pour un compte de 2 par l’arbitre, Jeff Jarrett. Angle commence alors à se battre avec ce dernier. Sting porte alors son « Scorpion Death-drop » sur Kurt Angle pour conserver le titre TNA World Heavyweight !

Le 19 Mars 2009, lors de TNA iMPACT, le TNA Management (Jeff Jarrett et Mick Foley) bat le Main Event Mafia (Kurt Angle et Sting). La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jeff participe à un « Gauntlet Match » ou les co-vainqueurs seront capitaines à Lethal Lockdown.

Le 2 Avril 2009, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett offre la place de capitaine à A.J. Styles. 2 semaines plus tard, à TNA iMPACT, Christopher Daniels (Team Jarrett) bat Kurt Angle (The Mafia) [décision renversée par Jarrett]. Christopher Daniels remporte initialement le match mais Jeff Jarrett revois le combat en vidéo et fait la bonne chose en renversant la décision.

Le 16 Avril 2009, lors de TNA iMPACT, Christopher Daniels (Team Jarrett) bat Kurt Angle (The Mafia) mais la décision est renversée par Jarrett quand ce dernier revisionne la cassette et prend la bonne décision en retournant le verdict initial. Le 19 Avril 2009, lors du PPV TNA Lockdown, la Team Jarrett (Jeff Jarrett, A.J. Styles, Samoa Joe et Christopher Daniels) bat le Main Event Mafia (Kurt Angle, Booker T, Scott Steiner et Kevin Nash) dans un « Lethal Lockdown Match ».

Le 23 Avril 2009, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett bat Scott Steiner dans un « Cactus Jack Smack Attack » booké par le champion TNA, Mick Foley. Après le match, Kurt Angle et Scott Steiner attaquent Jarrett. Mick Foley vient l’aider mais frappe Jarrett avec une chaise !

Le 7 Mai 2009, à TNA iMPACT, le Main Event Mafia (Kurt Angle, Sting, Scott Steiner et Kevin Nash avec Jenna Morasca et Booker T, avec Sharmell) bat Mick Foley, Jeff Jarrett, Christopher Daniels, A.J. Styles et Samoa Joe. Jeff Jarrett envois Foley, tête la première, dans une batte avec du barbelé. Sting fait le tombé sur Foley alors que Jarrett porte son « Stroke » sur Kurt Angle. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett visite la salle, The Asylum à Nashville, mais est vicieusement attaqué par Mick Foley !

Le 21 Mai 2009, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett bat Samoa Joe par disqualification dans un « Sacrifice Tune-Up Match ». Le 24 Mai 2009, lors du PPV TNA Sacrifice, Sting bat le champion TNA World Heavyweight, Mick Foley, Kurt Angle et Jeff Jarrett dans un « 4-Way Sacrifice Match ». Dans ce combat, Mick Foley met son titre TNA World Heavyweight en jeu, alors que Jeff Jarrett met son contrôle sur la TNA en jeu, que Sting met en jeu sa carrière et Kurt Angle son status de « Parrain » du Main Event Mafia en jeu. Sting fait le tombé sur Kurt Angle pour devenir le « Leader » du Main Event Mafia, donc Foley conserve le titre TNA.

Le 28 Mai 2009, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett bat Eric Young dans un « King of the Mountain Qualifying Match ». Après le match, Eric Young serre la main de Jeff Jarrett mais passe « Heel » et s’en prend à la jambe de Jarrett.

Le 4 Juin 2009, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett confronte Eric Young, qui fait une promo « Heel » contre Jarrett. Les 2 finissent par se bagarrer ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Mick Foley vire Jeff Jarrett du building quand Jarrett demande à Foley d’évaluer sa position.

Le 18 Juin 2009, lors de TNA iMPACT, Samoa Joe et A.J. Styles battent Jeff Jarrett, Mick Foley, Kurt Angle et Sting dans un « 3-Way Match ». Foley abandonne Jeff Jarrett pour rejoindre les commentaires alors Jarrett saute hors du ring et les 2 se battent dans l’iMPACT Zone. Le 21 Juin 2009, lors du PPV TNA Slammiversary, Kurt Angle remporte un « King of the Mountain Match » avec l’aide inattendue de : Samoa JOE ! Kurt Angle bat le champion, Mick Foley, Jeff Jarrett, A.J. Styles et Samoa Joe pour remporter le titre TNA World Heavyweight.

La fin de Jeff Jarrett ?

Le 2 Juillet 2009, lors de TNA iMPACT, Kurt Angle et Samoa Joe battent Jeff Jarrett et A.J. Styles avec le titre TNA World d’Angle en jeu. Après le match, le Main Event Mafia attaque A.J. Styles jusqu’à ce Sting vienne au secoure à l’aide de sa batte ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, le champion TNA World Kurt Angle bat Jeff Jarrett et Mick Foley dans un « 3-Way Non-Title Match ». L’arbitre spécial, Eric Young prétend que Foley a abandonner alors qu’il crie « Non, Non Non » » baisant ainsi Jarrett.

En Juillet 2009, Jeff Jarrett est renvoyé à la maison pour "raisons personnelles"… Le problème est qu’il vit avec la femme de Kurt Angle, Karen.

La recherche de Jeff Jarrett !

Le 3 Décembre 2009, lors de TNA iMPACT, Mick Foley tente d’appeler Jeff Jarrett, mais ce dernier répond « va te faire foutre, et merde à la TNA » ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, on voit des images de Mick Foley allant à Nashville pour convaincre Jeff Jarrett de revenir à la TNA.

Le 17 Décembre 2009, lors de TNA iMPACT, Mick Foley informe Jeff Jarrett au sujet du meeting avec Dixie Carter et s’excuse auprès de Kurt Angle. Dans un premier temps, Jeff Jarrett rejoint le bureau de la Président, Dixie Carter et s’excuse auprès d’elle pour avoir mis la compagnie dans une position difficile. Plus tard, Jeff Jarrett approche Kurt Angle et s’excuse auprès de luis mais ce dernier ne veut rien savoir des excuses de Jarrett.

2010 - Jeff Jarrett Vs. Hulk Hogan :

Le 4 Janvier 2010, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett fait son retour à l’MPACT Zone et y fait une promo passionnée sur comment il est fier de la TNA. Hulk Hogan confronte Jeff Jarrett et l’informe qu’il devra faire ses preuves comme tout le monde d’autre à la TNA pour y avoir une place. Le 14 Janvier 2010, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett passe « Heel » et fait venir son avocat pour l’aider à confronter Hulk Hogan et Eric Bischoff.

Le 28 Janvier 2010, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett s’excuse auprès d’Hulk Hogan et d’Eric Bischoff et et leur affirme vouloir être un homme d’équipe. Mr. Anderson bat Jeff Jarrett dans le « Main Event ». Après le combat, Anderson porte son « Mic Check » sur Jarrett !

Le 18 Février 2010, lors de TNA iMPACT, Abyss contre Jeff Jarrett se termine sans décision quand Jarrett refuse d’utiliser une batte de baseball avec du barbelé. Eric Bischoff devient fou et envoit ses troupes pour attaquer aussi bien Abyss que Jeff Jarrett et tente de démasquer Abyss sur le ring ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Eric Bischoff ordonne Jeff Jarrett de travailler au stand de burgers dans l’iMPACT Zone.

Le 4 Mars 2010, lors de TNA iMPACT, Eric Bischoff ordonne Jeff Jarrett de travailler comme homme d’entretient et lui fait nettoyer les toilettes de l’iMPACT Zone. Bischoff oublie de l’informer qu’il a un match… Sean Morely bat Jeff Jarrett dans un « Falls Count Anywhere Match » ! Jarrett informe Bischoff qu’il veut revenir dans le business du catch et on lui « Book » un match. Jeff Jarrett bat Tomko. Le 8 Mars 2010, lors de TNA iMPACT, les Beer Money Inc. battent Jeff Jarrett dans un « Handicap Match » avec Mick Foley comme arbitre invité. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Hernandez offre à Jeff Jarrett de faire équipe contre les Beer Money mais Eric Bischoff a d’autres plans. Beer Money Inc. (Robert Roode et James Storm) battent Hernandez dans un « Handicap Match » avec Jeff Jarrett comme arbitre.

Le 22 Mars 2010, lors de TNA iMPACT, Eric Bischoff donne une guitare à Jeff Jarrett et lui demande de le frapper avec. En premier lieu, Jeff Jarrett quitte le ring, mais quand Bischoff le traite de peureux, il se jette sur le ring et lui casse la guitare sur la tête ! Eric Bischoff énervé, « Booke » un match revanche ou Jeff Jarrett bat Mick Foley dans un « No-DQ Loser Is Fired Match ». La semaine suivante, à TNA iMPACT, le champion TNA World Heavyweight A.J. Styles, accompagné de Ric Flair bat Jeff Jarrett.

Le 5 Avril 2010, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett confronte Sting et lui demande pourquoi il est aux côtés de Ric Flair… Grosse bagarre. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett confronte Sting avecplus d’aggressivité mais cette fois, Sting l’attaque avec une batte de baseball !

Le 18 Avril 2010, lors du PPV TNA Lockdown, pour remporter l’avantage dans un « Lethal Lockdown ». Team Hogan Hogan) bat Team Flair (Sting, Desmond Wolfe, Robert Roode et James Storm, accompagné de Ric Flair et Chelsea) dans le « Lethal Lockdown Match » après les interventions de Ric Flair, Hulk Hogan, et Eric Bischoff.

Le 19 Avril 2010, lors de TNA iMPACT, Abyss, Jeff Jarrett, Rob Terry et Samoa Joe battent Sting, Desmond Wolfe et les Beer Money. La semaine suivante, à TNA iMPACT, A.J. Styles et Sting battent Jeff Jarrett et Jeff Hardy dans un « No-DQ Falls Count Anywhere Match ».

Le 3 Mai 2010, lors de TNA iMPACT, Hulk Hogan appelle Sting sur le ring pour qu’il s’explique pourquoi il est passé du côté obscure plus tôt. Sting présente à Hogan une vague explication. Jeff Jarrett se montre et Hulk évite qu’il ne frappe Sting avec une batte ! Le 16 Mai 2010, lors du PPV TNA Sacrifice, match brutal.

Le 13 Juin 2010, lors du PPV TNA Slammiversary, Jeff Jarrett intervient dans le « Main Event » et coûte à Sting sa chance pour le titre TNA. Le 17 Juin 2010, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett fait venir Sting et lui fait une promo passionnante mais Sting reste silencieux. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett contre Sting ne commence par réellement car Jarrett se bagarre avec un faux Sting. Le vrai Sting apparait alors sur le ring et quand Jarrett réalise, ce dernier le rejoint qur le ring pour se prendre un coup de batte de baseball !

Le 15 Juillet 2010, lors de TNA iMPACT, Kevin Nash menace de s’en prendre à quelque que jeunes de la TNA mais se retrouve confronté par Jeff Jarrett. Ce dernier le met en garde d’arrêter de critiquer Hogan et Bischoff ou il finira comme Sting. Nash répond qu’ils verront qui arrivera à ses fins ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Kevin Nash appelle Jeff Jarrett pour lui dire que ses 3 filles vont réaliser que leur père et rien d’autre qu’un égoïste.

Le 19 Août 2010, lors de TNA iMPACT, Hulk Hogan et Jeff Jarrett confrontent Kevin Nash et Sting mais les 4 se font attaquer par FORTUNE ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett tente de convaincre Samoa Joe de l’aider dans sa guerre avec Sting et Kevin Nash mais Joe refuse. Kevin Nash bat Jeff Jarrett après uen chute de l’arbitre et que Sting se montre pour frapper Jarrett avec une batte de baseball !

Le 2 Septembre 2010, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett tente encore de convaincre Samoa Joe de l’aider dans sa guerre contre Sting et Nash mais. Après le combat, Samoa Joe vient sauver Jeff Jarrett d’une correction ! Le 5 Septembre 2010, lors du PPV TNA No Surrender, Jeff Jarrett et Samoa Joe battent Kevin Nash et Sting quand ce dernier abandonne face à Joe !

Le 16 Septembre 2010, lors de TNA iMPACT, Kevin Nash, accompagné de Sting vs. Samoa Joe, accompagné de Jeff Jarrett se termine sans décision. Le 7 Octobre 2010, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett participe à un « $100,000 Invitational Gauntlet Battle Royal » remporté par Kurt Angle.

Le 10 Octobre 2010, lors du PPV TNA Bound For Glory, Kevin Nash, Sting et Pope D'Angelo Dinero battent Jeff Jarrett et Samoa Joe. Jeff Jarrett abandonne rapidement Samoa Joe qui se prend un « Jacknife Powerbomb » de la part de Kevin Nash. Plus tard, Jeff Jarrett rejoint le groupe « Heel » dirigé par Hulk Hogan et Eric Bischoff comprenant le champion TNA, Jeff Hardy et Abyss.

Le 14 Octobre 2010, lors de TNA iMPACT, Kurt Angle fait un discours d’adieux mais refuse de partir sans avoir eut une explication de la part d’Hogan et de Bischoff. Jeff Jarrett se montre et demande à Kurt Angle de montrer un peu d’intégrité et de quitter la TNA comme il l’avait promis en cas de défaite à Bound For Glory. Les 2 hommes ont alors fait des commentaires très personnels (Jarrett ayant récemment marié l’ex femme d’Angle) ou Angle dira « Tu peux avoir cette salope ». Kurt Angle s’en prend ensuite à Jarrett mais se fait menotter par la sécurité TNA, permettant à Jarrett d’attaquer vicieusement Angle et de lui blesser le cou ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett se vantait d’avoir mis Kurt Angle hors d’action jusqu’à ce que Samoa Joe se montre et ne se venge de Jarrett. La sécurité de la TNA menotte alors Joe et Jarrett le fait tomber par-dessus la barrière à même le ciment !

Le 28 Octobre 2010, lors de TNA iMPACT, Matt Morgan questionne la décision d’Eric Bischoff de forcer Mr. Anderson avec une commotion. Jeff Jarrett bat Matt Morgan (remplaçant de Mr. Anderson) dans un « Chain Match ». Après le combat, Jarrett et Fortune pendent Morgan avec la chaine ! Le 4 Novembre 2010, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett a une confrontation sur le ring avec Samoa Joe.

Le 7 Novembre 2010, lors du PPV TNA Turning Point, Samoa Joe bat Jeff Jarrett dans un malgré les interventions de Gunner et Murphy.

Le 11 Novembre 2010, lors de TNA iMPACT, Kurt Angle passe par-dessus la barrière de sécurité pour s’en prendre à Gunner et Murphy avant de faire fuir Jarrett du ring ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett fait une exhibition MMA ou il applique l’Anklelock et le « Rear Naked Choke » sur des étudiants. Samoa Joe arrive et passe par plusieurs des étudiants de Jarrett pour obtenir un « Submissions Match » avec Jarrett… Ce dernier s’enfuit !!! Le 25 Novembre 2010, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett montre une vidéo ou il s’entraîne à la MMA avec une poignée d’enfants dans un Dojo. Jeff Jarrett bat Jesse Neal par soumission dans un match de type MMA après avoir viré l’arbitre et frappé Neal à la tête avec une guitare !

Le 2 Décembre 2010, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett et The Monster Abyss battent Samoa Joe et Pope D'Angelo Dinero dans le « Main Event ». Il y avait un cercueil en ringside pour la « Storyline » Pope/Abyss d’où sort Kurt Angle pour s’en prendre à Jarrett. Le 5 Décembre 2010, lors du PPV TNA Final Resolution, Jeff Jarrett bat Samoa Joe par soumission dans un match de type Soumission/MMA.

Jeff Jarrett et le Double MMA Open Challenge :

Jeff Jarrett commence à faire des « Open Challenge » en MMA avec les fans, mais vient aussi sur le ring en imitant Kurt Angle. Le 9 Décembre 2010, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett bat "Mike from Brooklyn" dans un « Double MMA Open Challenge ». La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett bat "Jose from Puerto Rico" dans un « Double MMA Open Challenge ».

Le 23 Décembre 2010, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett bat Amazing Red avec un « Anklelock » dans un « Double MMA Open Challenge ». Jeff demande à Red s’il n’a pas un ami ou quelqu’un de sa famille qui aimerait l’affronter. Red répond qu’il viendra avec on petit frère la semaine prochaine La semaine suivante, à TNA iMPACT, le « frère » de Red (Crimson) bat Jeff Jarrett par disqualification dans un « Double MMA Open Challenge ».

2011 :

Le 6 Janvier 2011, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett bat Jonathan Cruise avec un « Anklelock » dans un « Double MMA Open Challenge ». Après le combat, Kurt Angle se montre et signe un des contrats pour un match pour le PPV Genesis ! Plus tard dans la soirée, Jeff Jarrett bat Rob Van Dam après les interventions par Gunner, Murphy, et Jeff Hardy. Le 9 Janvier 2011, lors du PPV TNA Genesis, Kurt Angle bat Jeff Jarrett par disqualification dans un « $100,000 MMA Exhibition Match » au moment du 3ème round alors que Jeff aveugle Kurt. Après le combat, Jeff Jarrett ensanglante Angle puis annonce qu’il prend sa retraite en MMA et qu’il fêtera ça à iMPACT avec Karen Jarrett.

Le 13 Janvier 2011, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett arrive à l’iMPACT Zone avec sa femme, Karen, l’ex femme d’Angle. Jeff Jarrett vient sur le ring et la présente mais Kurt Angle arrive pour s’en prendre à Jeff jusqu’à ce que Karen arrive enfin. Karen annonce qu’elle donnera sa version de l’histoire de leur divorce la semaine prochaine. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Karen gifle Kurt, causant asse de distraction qui permet à Jeff de mettre une raclée à Angle.

Le 27 Janvier 2011, lors de TNA iMPACT, les Immortal débutent le show en s’attaquant à Kurt Angle jusqu’à ce que Crimson lui vienne au secoure avec une batte de baseball ! Plus tard, les Immortal battent Kurt Angle et Crimson dans un « Handicap Match » après que Jeff Jarrett ne porte son « Stroke » pour le compte de 3. Le 3 Février 2011, lors de TNA iMPACT, on voit une série de vidéos montrant Jeff et Karen chez eux, passant du temps avec leurs 5 enfants. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Kurt Angle et Jeff Jarrett, accompagnés de Karen Jarrett ont une signature de contrat officiel au centre du ring. La stipulation match est que si Kurt Angle gagne, il obtient la garde exclusive de leurs en 2 enfants (Karen déteste cette idée). Mais, si Jeff Jarrett gagne, alors Kurt devra accompagner Karen dans l’allée quand cette dernière et Jeff renouvèleront leurs vœux lors de l’iMPACT du 3 Mars. Dans le « Main Event », Kurt Angle et A.J. Styles battent Jeff Hardy et Jeff Jarrett, accompagnés de Karen Jarrett. Après le combat, une grosse bagarre éclate.

Le 13 Février 2011, lors du PPV TNA Against All Odds, Jeff Jarrett, accompagné de Karen Jarrett, bat Kurt Angle. Après le combat, ce dernier retire ses bottes de catch.

Jeff Jarrett et Karen Jarrett :

Le 17 Février 2011, lors de TNA iMPACT, on voit une série de vidéos des Jarrett au spa et préparant leur mariage. Plus tard on les voit au restaurant ou la nourriture est mauvaise pour découvrir que la cuisine est faite par Kurt Angle ! La semaine suivante, à TNA iMPACT, on voit encore les Jarrett dans une série de vidéos, se préparant pour leur cérémonie de mariage du 3 Mars.

Le 3 Mars 2011, lors de TNA iMPACT, l’avant cérémonie est interrompu quand Kurt attaque Jeff Jarrett et qu’il met la tête de Karen dans le gâteau ! Dans la tentative de cérémonie, Kurt Angle joue le jeu et accompagne Karen à l’autel avec un large sourire puis se place derrière Jeff. Kurt Angle reste là, tout sourire alors que lors de leurs vœux, les Jarrett critiquent ouvertement Kurt, notamment en le traitant de mauvais mari. Quand la cérémonie est terminée, Kurt sort alors une hache, faisant fuir tout le monde puis Kurt détruit tout le décore de mariage sur le ring. Le 13 Mars 2011, lors du PPV TNA Victory Road, ils montrent une vidéo de la lune de miel des Jarrett avec les enfants et Karen se plaignant tout le temps.

Le 17 Mars 2011, lors de TNA iMPACT, Kurt Angle challenge Jeff Jarrett pour un match à Lockdown, qu’il accepte à contrecœur. Le 31 Mars 2011, lors de TNA iMPACT, Kurt Angle est arrêté par la police après que Jeff et Karen Jarrett n’aient faussé un appel d’harcèlement.

Le 7 Avril 2011, lors de TNA iMPACT, Jeff Jarrett et Kurt Angle s’affrontent dans un « Steel Cage ». La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett, Hernandez et The Pope bat Kurt Angle, Matt Morgan et Samoa Joe.

Le 17 Avril 2011, lors du PPV TNA Lockdown, Jeff Jarrett, accompagné de Karen Jarrett) bat Kurt Angle dans un « Steel Cage ».

Le 21 Avril 2011, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett fait sa femme Karen chevalier en tant que ‘Queen Of The Mountain'. Ils ont alors reçus des excréments humains déversés par Kurt Angle, qui les a menacés avec une maîtresse secrète. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jeff et Karen Jarrett interrogent le « Roster » des Knockouts pour trouver qui est la maîtresse secrète.

Le 5 Mai 2011, lors de TNA iMPACT, Kurt Angle et Velvet Sky battent Jeff Jarrett, Winter et Angelina Love, accompagnés de Karen Angle. La semaine suivante, à TNA iMPACT, Jeff Jarrett participe à une « Battle Royal » mais est éliminé par la maitresse de Kurt Angle, Chyna !

Le 5 Mai 2011, lors du PPV TNA Sacrifice 2011, Kurt Angle et Chyna battent Jeff Jarrett et Karen Jarrett dans un « Mixed Tag-Team Match ». Alors que Karen est hors des écrans, Kurt Angle bat Jeff Jarrett le 12 Juin 2011, lors du PPV TNA Slammiversary IX dans un match présenté comme « Final Battle » entre les 2 hommes. Mais, lors de l’édition suivante d’iMPACT Wrestling, Jeff Jarrett challenge Kurt Angle dans un « Parking Lot Brawl » et accepte de signer un contrat qui le forcera à partir au Mexique sans les enfants d’Angle s’il perd le match. Kurt Angle remporte le match après avoir étranglé Jeff Jarrett avec son t-shirt, le forçant à dire "adiós", terminant cette longue « Feud ». La semaine suivante, à iMPACT Wrestling, Bischoff force Jeff Jarrett à obéir à la stipulation du combat et l’exile au Mexique.

Champion Mexican Heavyweight (2011 - 2012)

Jeff Jarrett retourne à la TNA le 14 Juillet à iMPACT Wrestling, montrant le titre "Mexican Heavyweight Championship", qui est la ceinture AAA World Heavyweight Championship qu’il a remporté lors de son passage au Mexique. Le 18 Août à iMPACT Wrestling, Jeff Jarrett s’associe à la « Faction » Mexican America et aide ces membres, Anarquia et Hernandez à battre les Beer Money Inc. pour le titre TNA World Tag-Team Championship.

En Octobre Jeff Jarrett commence à « Feuder » Jeff Hardy qui fait son retour. Le 13 Novembre à Turning Point, Jarrett perd face à Hardy 3 fois de suite, la première fois en six secondes, puis en six minutes et finallement en 10 secondes. Le 11 Décembre 2011, lors du PPV TNA Final Resolution, Jeff Jarrett perd face à Jeff Hardy dans un « Steel Cage Match ». Suite à la stipulation d’avant match, Jeff Jarrett est, en « Storyline », viré de la TNA lors de l’édition suivante d’iMPACT Wrestling. En réalité, il est retiré de la télévision pour lancer la nouvelle promotion, la Ring Ka King, basée en Inde et qui est une filiale de la TNA.

Asistencia Asesoría y Administración (2004 - 2006 puis 2011 - Aujourd’hui)

Jeff Jarrett fait ses débuts à la promotion Méxicaine, Asistencia Asesoría y Administración (AAA) le 21 Mars 2004, battant Latin Lover pour remporter le tournoi Rey de Reyes 2004. Lors des 2 années suivantes, Jeff Jarrett fera des apparitions sporadiques à l’AAA comme membre de la « Faction » « Heel » La Legión Extranjera avant que la relation de travail entre la AAA et la TNA soit terminée.

En Février 2010, la TNA a repris ses relations de travail avec l’AAA et début Mai 2011, Jeff Jarrett a fait son retour à la télévision AAA, annonçant son alignement pour lui et la TNA avec Dorian Roldán et sa « Faction » « Heel », La Sociedad et leur participation à TripleManía XIX. Konnan, le co-leader de la La Sociedad et ancien catcheur TNA, est contre cette idée de son ancien employeur de revenir à l’AAA et pense que Roldán a fait une erreure des les inviter dans la promotion. Jeff Jarrett et Abyss arrive à l’AAA le 18 Mai pour une confrontation avec Konnan et La Sociedad. A la fin, Jeff Jarrett et Konnan se révèlent être sur la même page avec les 2 se retournant contre le champion AAA World Heavyweight, El Zorro et avec Konnan annonçant que Jeff Jarrett challengera El Zorro pour le titre à TripleManía XIX.

Le 18 Juin à TripleManía XIX, Jeff Jarrett bat El Zorro pour devenir le nouveau champion AAA World Heavyweight. Le 31 Juillet lors du show Verano de Escándalo, Jeff Jarrett défend avec succès le titre dans un « 3-Way Elimination Match » contre Dr. Wagner Jr. et L.A. Park, quand quelqu’un, portant l’ancien masque d’El Zorro, intervient et et frappe Park avec une guitare. Cette personne se révélera plus tard être un membre de La Sociedad, Chessman, que Konnan a envoyer pour intervenir dans le match pour que Park s’en prenne à El Zorro plutôt que de continuer à courir après le titre de Jarrett. La « Storyline » continue le 9 Octobre, lors du show Héroes Inmortales, ou Jeff Jarrett et LA Park prennent part à un « Copa Antonio Peña Gauntlet Match ». Après avoir travaillé ensemble le match entier, LA Park se retourne contre Jeff Jarrett et l’élimine. Après une distraction des Jarrett, LA Park est attaqué par un autre porteur de masque d’El Zorro, lui coûtant le match.

Média

La TNA a annoncée le 14 Avril 2009, la sortie du tout premier coffret de 4 DVDs sur Jeff Jarrett, incluant ses meilleurs matchs et moments à la TNA, une longue interview candide sur sa vie, sa carrière à la TNA Wrestling, des photos rares, des commentaires et autres.

Vie personnelle

Jeff Jarrett c’est marié à son amour de lycée, Jill, le 14 Novembre 1992, avec qui il a eut 3 filles, Joslyn, Jaclyn et Jerlyn. Le nom de ses parents son pour son père, Jerry W. et sa mère Deborah. Il a aussi 2 frères, Jerry Jr. et Jason et une sœur, Jennifer.

On a diagnostiqué à Jill un cancer du sein à la fin des années 90 et elle en est morte le 23 Mai 2007 à l’âge de 38 ans, exactement 8 ans après la mort de son ami, Owen Hart.

En 2009, il est rapporté que Jeff Jarrett a une liaison romantique avec Karen Angle. Ceci oblige la présidente de la TNA, Dixie Carter a placé Jeff Jarrett en congé. Cette situation a été révélée en Juillet 2009 quand un interlocuteur seulement connu sous le nom de "James", prétendant être un employé de la TNA a téléphoné au show radio de Bubba the Love Sponge. Dixie Carter commente la situation à iMPACT, disant « Une situation personnelle qui affecte la compagnie qui nous met tous dans une position difficile ». Elle a déclaré que Jeff a été placé “en congé à la fois comme un talent ainsi qu’en sa qualité dans l'entreprise et je voudrais m'en tenir à cela”. En Décembre 2009, Jeff retourne à la TNA, utilisant sa situation dans la vraie vie dans une « Storyline » brève ou Carter réprimande Jeff Jarrett à la caméra pour ses actions et lui ordonne de s’excuser auprès de Kurt Angle. Jeff Jarrett confronte Kurt Angle en « Backstage » et offre des excuses maladroites, qui contrarient visiblement Kurt Angle. Le 6 Avril 2010, Jarrett et Karen Angle annonce leur engagement. Jeff Jarrett et Karen Angle se sont mariés le 21 Août 2010.

Trophés PWI :

2ème place au PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2006
3ème place au PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2005
4ème place au PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2004
4ème place au PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2000

4ème place au PWI Most Improved Wrestler en 1988
3ème place au PWI Most Improved Wrestler en 1989

4ème place au PWI Tag-Team of the Year en 1991 (Jarrett & Robert Fuller)

1ère place au PWI Most Inspirational of the Year en 2007

2ème place du PWI Come-Back of the Year en 2008

3ème place au PWI Feud of the Year en 2006 (Jarrett vs. Sting)
4ème place au PWI Feud of the Year en 2003 (Jarrett vs. Raven)
3ème place au PWI Feud of the Year en 2000 (Jarrett vs. Booker T)
3ème place au PWI Feud of the Year en 1995 (Jarrett vs. Razor Ramon)
1ère place au PWI Feud of the Year en 1992 (Jarrett & Jerry Lawler vs. the Moondogs)

2ème place au PWI Match of the Year en 1995 (Jarrett vs. Shawn Michaels)

20ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2011
56ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2010
21ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
117ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
10ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
11ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
12ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
15ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
24ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2002
24ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001
5ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2000
36ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1999
43ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1998
17ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1997
26ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1996
11ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1995
35ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1994
22ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1993
26ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1992
28ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1991

Wrestling Observer Newsletter :
1992 Feud of the Year (avec Jerry Lawler contre The Moondogs)
2005 Most Overrated Wrestler
1986 AWA Rookie of the Year

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z