JOHN CENA

Nom Réel :
John Sena
Taille :
1,85M

John Cena

Date naissance :
23/04/1977
Poids :
109Kg
Origine : Newbury, Massachussetts
Débuts Pro :
2000
Débuts
WWE :
2002
Prise de finition :
The ST-FU / Attitude Adjustment
Gimmicks :
Prototype (OVW), Mr. P, John Cena, Juan Cena
Titres WWE-WWF


WWE World Champion
13 fois
WWE Heavyweight Champion
3 fois
World Tag-Team Champion
2 fois
Avec Shawn Michaels (01) et Batista
1 fois
WWE Tag-Team Championship 2 fois
Avec David Otunga et The Miz 1 fois
WWE United-States
Championship 5 fois

Vainqueur du Royal Rumble 2008 et 2013

Titres autres promotions :


OVW Heavyweight Champion 1 fois
OVW Southern Tag-Team Champion 1 fois
avec Rico Constantino

UPW Heavyweight Champion 1 fois

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Avril 2017) - Reproduction interdite !

Histoire :

Pour voir ses Wallpapers, cliquez ...

John Felix Anthony Cena est né le 23 Avril 1977 et est un catcheur professionnel, acteur et bodybuilder Américain. Il n'aura fallu à John Cena que quelques années de dur labeur pour atteindre les sommets à la WWE. Une seule année lui a suffi pour devenir l'un des acteurs majeurs de la fédération. Jusqu'où peut-il encore monter, avec les longues années de carrière qui lui restent ?

Le commencement :

Cena a grandi en voyant le monde du catch de l'intérieur. Son père était annonceur pour la Chaotic Wrestling, où il était connu sous le nom de John Fabulous. Inutile de dire, donc, que Cena a commencé à s'entraîner très tôt avec différents catcheurs, et qu'il a appris toutes les ficelles du métier. Cena fait ses débuts dans le ring à la Universal Pro Wrestling sous la houlette de Rick Bassman en 2000, et se fait rapidement un nom à la fédération de développement de la WWF : The Prototype. Il n'a pas fallu longtemps au Prototype pour atteindre les sommets : il remporte l’UPW Heavyweight Title contre Smelly en avril 2000. The Prototype garde la ceinture pendant plus d'un mois avant de la reperdre contre Smelly. Ce ne fut que la première étape pour Cena, qui se mit rapidement à viser des objectifs plus importants.

Le 9 Janvier 2001, lors d’un « Dark Match » à WWF Sunday Night Heat, Prototype bat Aaron Aguilera à l’Oakland Arena d’Oakland, Californie. Le 17 Février 2001, lors du show « APW Mardi Gras Mayhem », l’All Pro Wrestling Team, (Billy D, Frankie Kazarian et Prototype) bat la Team APW (Peter Snott, Sean Patrick O'Doul et Seymour Snott) à Vallejo, Californie.

Le 21 Février 2001, à l’Ultimate Pro Wrestling, Keiji Sakoda bat Prototype lors du show « UPW Warzone » au Galaxy Theatre de Santa Ana, Californie. Le 13 Mars 2001, lors d’un « Dark Match » avant WWF Sunday Night Heat, Prototype bat un inconnu à l’Arrowhead Pond d’Anaheim, Californie.

Le 14 Mars 2001, lors du show de l’Ultimate Pro Wrestling, « UPW When Worlds Collide », Prototype bat CW Anderson au Galaxy Theatre de Santa Ana, Californie. Le 14 Avril 2001, lors du show de l’All Pro Wrestling, « APW Only In California », la Team UPW (Frankie Kazarian, Keiji Sakoda et Prototype) bat la Team APW (Donovan Morgan, Maxx Justice et Vincenzo Massaro) dans un « Tag-Team Elimination Match » à Vallejo, Californie.

OVW : 2001

En 2001, The Prototype part à l’Ohio Valley Wrestling, la principale fédération de développement des futures superstars de la WWF, après avoir signé un contrat de développement. Il apparaît également à la HWA, une autre fédération de développement de la WWF. The Prototype devient rapidement l'un des « Heels » les plus méprisés, en partie à cause de son attitude. A « The Last Dance » en avril 2001, The Prototype s'associe à Mr. Black pour une tâche peu enviable : celle d'affronter Mark Henry et The Big Show, deux des catcheurs les plus imposants de la fédération. Malgré leurs efforts, ils ne parviennent pas à battre les deux superstars de la WWF.

Un peu plus tard, la même année, The Prototype forme une tag-team avec un catcheur inattendu, Rico Constantino. Les deux hommes travaillent ensemble pour l’OVW Southern Tag-Team Title Tournament en août 2001, alors que les titres sont vacants après que les deux champions précédents, la Minnesota Wrecking Crew (Shelton Benjamin et Brock Lesnar) ont dû l'abandonner pour cause de blessure.

Le 15 Août 2001, lors des enregistrements télé de la NWA OVW TV, Jerome Crony, Prototype et Rico Costantino battent The Disciples Of Synn (Damien et Payne) et Connie Swail à la Davis Arena de Louisville, Kentucky. Le 22 Août 2001, lors des enregistrements télé de la NWA OVW TV, Damaja et Rob Conway battent Prototype et Rico Costantino à la Davis Arena de Louisville, Kentucky.

The Prototype et Constantino battent Ron Waterman et Brian Keck, Rob Conway et The Damaja (Danny Basham), et The Disciples of Synn pour gagner le tournoi et remporter les titres. Ils défendront leurs ceintures pendant quelques mois, avant de les reperdre face à la Minnesota Wrecking Crew, de retour, en octobre 2001.

2002 :

The Prototype devient l'une des plus grosses superstars de l’OVW l'année suivante, lors de sa rivalité avec une autre star montante, Leviathan (Dave Batista). Le 16 Janvier 2002, pour les enregistrements télé de l’Ohio Valley Wrestling, Prototype bat Randy Orton à la Davis Arena de Louisville, Kentucky. Le 23 Janvier 2002, pour les enregistrements télé de l’Ohio Valley Wrestling, Prototype bat Mr. California à la Davis Arena de Louisville, Kentucky.

Le 30 Janvier 2002, pour les enregistrements télé de l’Ohio Valley Wrestling, Prototype bat Ron Waterman à la Davis Arena de Louisville, Kentucky. Le 13 Février 2002, pour les enregistrements télé de l’Ohio Valley Wrestling, David Flair bat Prototype à la Davis Arena de Louisville, Kentucky. Le 20 Février 2002, pour les enregistrements télé de l’Ohio Valley Wrestling, Prototype bat le champion OVW Heavyweight, Leviathan (aka Batista) , pour remporter la ceinture à la Davis Arena de Louisville, Kentucky.

Le 6 Mars 2002, pour les enregistrements télé de l’Ohio Valley Wrestling, Mark Jindrak bat le champion OVW Heavyweight, Prototype à la Davis Arena de Louisville, Kentucky. Le 20 Mars 2002, pour les enregistrements télé de l’Ohio Valley Wrestling, David Flair bat le champion OVW Heavyweight, Prototype par disqualification à la Davis Arena de Louisville, Kentucky.

Le 27 Mars 2002, pour les enregistrements télé de l’Ohio Valley Wrestling, le champion OVW Heavyweight, Prototype et Sean O'Haire battent Jerome Crony et Mr. Black à la Davis Arena de Louisville, Kentucky. Le 3 Avril 2002, pour les enregistrements télé de l’Ohio Valley Wrestling, le champion OVW Heavyweight, Prototype bat Flash à la Davis Arena de Louisville, Kentucky.

Le 1er Mai 2002, pour les enregistrements télé de l’Ohio Valley Wrestling, Prototype et Sean O'Haire battent The Lords Of The Ring (Nick Dinsmore et Rob Conway) à la Davis Arena de Louisville, Kentucky. Le 15 Mai 2002, pour les enregistrements télé de l’Ohio Valley Wrestling, Nova (aka Simon Diamond) bat le champion OVW Heavyweight, Prototype pour remporter le titre à la Davis Arena de Louisville, Kentucky.

Le 22 Mai 2002, pour les enregistrements télé de l’Ohio Valley Wrestling, Prototype bat Chris Kanyon à la Davis Arena de Louisville, Kentucky. Le 1er Septembre 2002, pour les enregistrements télé de l’Ohio Valley Wrestling « Fall Brawl Special », le champion OVW Heavyweight, Nova, bat Prototype à la Davis Arena de Louisville, Kentucky.

Le 26 Septembre 2002, pour les enregistrements télé de l’Ohio Valley Wrestling, Kenny Bolin bat Prototype dans un « Loser Leaves OVW Match » à la Davis Arena de Louisville, Kentucky. Le 6 Novembre 2002, pour les enregistrements télé de l’Ohio Valley Wrestling, Mr. P (Prototype), Charlie Haas et The Big Bossman battent Lance Cade, Rene Dupree et Sean O'Haire à la Davis Arena de Louisville, Kentucky. Très peu de temps après, The Prototype termine son contrat à l’OWV alors qu'on l'appelle plus haut, à la World Wrestling Entertainment.

2002 : WWE SmackDown ! :

Lors de la dernière émission de SmackDown ! en mai 2002, Kurt Angle vient sur le ring pour célébrer sa récente victoire sur Hulk Hogan. Il lance un défi à quiconque ne l'a pas encore affronté, pour pouvoir faire abandonner celui qui le relèverait. John Cena arrive pour répondre à son appel. Lorsque Angle demande à Cena pourquoi il pense pouvoir venir affronter l'un des meilleurs du business, Cena lui répond « Ruthless Aggression », puis l'attaque, débutant le match avec beaucoup d'impulsion. Dans un match plein de suspense, Cena passe près de la victoire à de nombreuses reprises, mais ne parvient pas à battre Angle, qui finit par gagner en faisant le tombé. Après le match, Cena essaye de lui serrer la main, mais Angle lui rit au nez et quitte le ring. Cependant, les performances de Cena lui valent le respect aux vestiaires, et plusieurs catcheurs viennent le féliciter, y compris l'Undertaker.
Au SmackDown ! suivant, Cena est appelé dans le bureau de Vince McMahon, car celui-ci souhaite le rencontrer. Pendant l'interrogatoire de McMahon, on apprend que Cena est originaire de Boston, là-même où SmackDown ! se déroulait, ce qui le transforme immédiatement en favori de la foule. Cependant, l'entrée de Cena dans le bureau provoque la colère de Chris Jericho, qui venait de débiter toute une flopée d'injures envers Edge juste avant. Lorsque Jericho vient l'alpaguer, Cena le gifle puis s'en va, poussant Jericho à réclamer un match contre lui. Cena mène là-encore un grand match, mais perd lorsque Jericho s'appuie sur les cordes pour faire le tombé. Jericho fait ensuite mine de lui serrer la main, puis le frappe. Cena répond en envoyant Jericho hors du ring avec un « Bodyslam ».

Une semaine plus tard, Cena est « Booké » pour un tag-team match, dans lequel il fait équipe avec l'Undertaker contre Jericho et Angle. Lorsque Cena va voir l'Undertaker pour lui dire que c'est un honneur pour lui d'être en équipe avec lui, l'Undertaker, qui ne pensait qu'à battre The Rock, le menace de le détruire lui aussi, puis lui ordonne de s'en aller. Plus tard, lorsque l'Undertaker revient au vestiaire après une rixe avec Jericho et Angle, il demande à Cena pourquoi il n'est pas venu l'aider. Celui-ci lui répond qu'il lui a dit de partir, mais qu'il serait là pour assurer les arrières de l'Undertaker ce soir. Lors du combat par équipe, Cena et l'Undertaker parviennent à bien travailler ensemble, et c'est Cena qui fait le tombé sur Jericho avec un « Roll-Up », après que celui-ci a été distrait par l'Undertaker. Cependant, après le match, Jericho attaque brusquement Cena, le projetant hors du ring.
Cena et Jericho s'affrontent à nouveau dans un match simple au SmackDown ! suivant, mais les capacités de Cena contrarient Jericho, qui se fait disqualifier avec un « Low-Blow », puis assomme Cena avec une chaise. Cela amène Cena à son premier match de PPV face à Jericho à Vengeance 2002. Jericho, qui ne semble pas vouloir affronter son jeune adversaire, essaye de l'assommer à nouveau avec une chaise avant même le début du match, mais Cena réussit à l'éviter et à prendre le dessus, mais pour peu de temps, car grâce à son expérience, Jericho parvient à contrôler le match en grande partie. Cena se confronte à une rafale d'attaques, puis se retrouve sérieusement en danger peu avant la fin du match, lorsque Jericho réussit à placer son Lionsault. Cependant, il refuse de faire le tombé : il veut forcer Cena à abandonner. Mais lorsqu'il tente de porter The Walls of Jericho à Cena, celui-ci le retourne en petit paquet pour le compte de trois et remporte le match ! Cena célèbre sa victoire tandis que Jericho pique une nouvelle crise de colère.

Quelques jours plus tard, Cena affronte l'un des partenaires anti-Américains de Jericho, Test, dans un match où il surprend une fois de plus son adversaire, qui était plus expérimenté, avec un roll-up pour la victoire. Après le match, Test se venge avec un « Big Boot » qui assomme Cena. Plus tard dans la soirée, Edge est attaqué par les autres anti-Américains alors qu'il vient de remporter un match en cage contre Jericho. Cena, puis Rey Mysterio, viennent à son secours et lui sauvent la mise. La rivalité entre ces deux groupes sera pourtant de courte durée, car tous les Anti-Américains sont transférés à Raw quelques jours plus tard. Cependant, Cena, Mysterio et Edge continuent à s'associer, en particulier contre Angle, Eddie Guerrero et Chris Benoit, ces deux derniers étant fraîchement arrivés de Raw. Dans un match par équipe à six entre ces catcheurs, en août 2002, l'équipe de Cena sort victorieuse, avec un tombé de Mysterio sur Angle après un enchaînement « 619/Hurricanrana ».

Malheureusement pour Cena, ces moments-là seront meilleurs que les quelques mois suivants, puisqu'il retombe en milieu de carte, sans avoir de vraie « Feud » à se mettre sous la dent. Il participera à plusieurs matches contre le Reverend D-Von Dudley, mais il ne jouera en fait qu'un rôle mineur dans la « Feud » de celui-ci contre son ancien élève, Batista. En septembre 2002, Cena obtient un Non-Title Match contre l’Undisputed Champion, Brock Lesnar, mais sans pouvoir faire grand-chose puisque Lesnar le remporte avec un F-5. Cena ne fait rien de mieux à son retour à la OVW, où il perd contre l’OVW Heavyweight Champion, Nova, à Fall Brawl 2002. En octobre 2002, Cena fait équipe avec Billy Kidman dans le WWE SmackDown ! Tag-Team Title Tournament. Malheureusement, ce sera de courte durée, puisque Cena et Kidman sont battus au premier round par Kurt Angle et Chris Benoit, ce qui met fin à leur collaboration. Les deux hommes s'affrontent la semaine suivante, et Cena remporte le match sans gloire en utilisant les cordes pour gagner. La semaine d'après, Cena et Kidman se font face à nouveau, et cette fois, c'est Kidman qui utilise les cordes pour la victoire. Cena attaque Kidman après le match, l'envoie dans les escaliers du ring et entre ainsi dans un rôle de « Heel ». Cena et Dawn Marie affrontent Kidman et Torrie Wilson à Rebellion 2002, et c'est l'équipe de Kidman qui remporte le match avec un « Shooting Star Press ».

C'est lors de l'édition « spécial Halloween » 2002 de SmackDown ! que John Cena commence à développer son personnage en dehors du ring. Il apparaît habillé comme le rappeur Vanilla Ice et parle de son propre talent en rappant. Cena continue ses impros de rap au SmackDown ! suivant, où il insulte Rikishi avant leur match. Mais Rikishi se venge en faisant subir son Stinkface à Cena et en faisant le tombé un peu plus tard. Une semaine après, Cena revient à égalité en gagnant un match par équipe avec Matt Hardy contre Rikishi et Tajiri. Un peu plus tard, Cena trouve une nouvelle arme contre Rikishi en la personne de son partenaire B-Squared (Bull Bachanan). Cena et B-2 continuent leur « Feud » contre Rikishi pour le reste de l'année, mais la plupart du temps, c'est Rikishi qui a le dessus, malgré la différence numérique.

2003 :

Pour démarrer cette nouvelle année, Cena et B-2 semblent accumuler les défaites. Lors d'une édition de SmackDown ! après avoir perdu contre Los Guerreros, Cena et B-2 commencent à se bousculer. C'est B-2 qui semble prendre l'avantage mais il est pris sournoisement en embuscade par Redd Dogg qui fait sa première apparition. Cena et Redd Dogg se débarrassent ensuite de B-2 en cognant son épaule contre le poteau du ring. Cena apparaît quelques jours plus tard dans le « Main-Event » du Royal Rumble 2003, il entre en 18ème position et rappe en allant jusqu'au ring. Il y restera moins de dix minutes, sans avoir éliminé aucun participant, jusqu'à ce que l'Undertaker le fasse passer par dessus la troisième corde. Cena continuera à faire équipe avec Redd Dogg pendant quelques semaines, pendant que B-2 disparaît progressivement de la WWE.

En février 2003, Cena affronte Brock Lesnar dans un match où, après avoir dominé chacun à leur tour, Lesnar sort victorieux après un « F-5 ». Cela ne suffit pourtant pas à Lesnar, qui souhaite envoyer un message au champion du moment, Kurt Angle. Il attrape à nouveau Cena et, dans un mouvement qui fait mal rien qu'en le voyant, l'envoie dans le poteau du ring avec un « F-5 ». Cena se retrouve alors dans le plâtre, ce qui l'empêche de monter sur le ring pendant un moment. Cependant, il ne reste pas loin des caméras, puisqu'il apparaît encore dans des promos dans lesquelles il menace Lesnar de se venger. Il lance également un défi pour un « Open Rap » à WrestleMania XIX mais n'a pas l'occasion d'apparaître lors du show.

Cena revient à l'action en avril 2003 et se retrouve rapidement dans un tournoi à 4 pour désigner le challenger n°1 qui affrontera Brock Lesnar pour le titre de champion du monde de SmackDown ! . C'est en grande partie grâce à de nombreuses interventions des Full-Blooded Italians que Cena renverse l'Undertaker et se retrouve en finale contre Chris Benoit. Dans un match très technique, qui se déroule pour une fois sans intervention extérieure, Cena continue sa série de renversements et fait un « Roll-Up » sur Benoit pour remporter le match et gagner une chance de se venger de Lesnar. La semaine suivante, Cena gagne à nouveau, contre Rhyno cette fois-ci, puis il s'installe à la table des commentateurs pour le match Lesnar/A-Train. Après un « F-5 » de Lesnar sur A-Train, Cena lâche le casque et monte sur le ring pour attaquer Lesnar et causer une disqualification, en faisant saigner le champion par la même occasion.

A Backlash 2003, Cena participe au « Main-Event » avec une chance de se venger de Lesnar et également de remporter son premier titre de champion du monde WWE. Le match débute sous le contrôle de Lesnar tandis que Cena tente de se reprendre. Il parvient à revenir dans le match en rouvrant la blessure de Lesnar qui se met à saigner abondamment. Chacun à leur tour, ils dominent le match, jusqu'à ce que Cena soit rattrapé par son goût pour la triche : l'arbitre le surprend alors qu'il essaye d'attraper la chaîne qu'il porte habituellement autour du cou. L'objet du délit est confisqué alors que Cena, en pleine protestation, se fait surprendre par un « F-5 » et perd le match au profit du champion en titre.

Cena conteste cette défaite avec colère au SmackDown ! suivant mais est interrompu par Brian « Spanky » Kendrick qui vient chanter un morceau de rap de sa propre création, ce qui lui vaut un « Fireman's Carry Slam », une prise que Cena appellera le « FU » et qui est un dérivé évident du « F-5 » de Brock Lesnar. La semaine suivante, alors que Cena cherche sa chaîne pendant un match contre Rhyno, Spanky intervient, il distrait Cena et permet à Rhyno de faire un « Roll-Up » pour la victoire. La « Feud » entre Cena et Spanky s'ajoute alors à plusieurs autres, puisque Cena et les membres du FBI (Johnny Stamboli et Chuck Palumbo) font équipe pour affronter Spanky, Chris Benoit et Rhyno à Judgment Day 2003. L'équipe de Cena se concentre plus particulièrement sur le plus jeune de ses trois adversaires, Spanky, et essaye de le tenir à l'écart de sa propre équipe. Peu avant la fin, une bagarre éclate entre les 6 participants et Cena se retrouve pris dans un « Crippler Crossface » de Chris Benoit. Malgré son abandon, il n'est pas l'homme légal dans le ring, puisque le FBI parvient à éloigner Spanky et à faire le tombé pour la victoire.

Cena bat Spanky au SmackDown ! suivant pour terminer cette « Feud ». Il se concentre ensuite sur le tournoi pour le titre US, mais Billy Gunn le bat au premier tour, lui laissant un goût amer dans la bouche. Cela conduit Cena à chercher le respect de ses pairs et il pense pouvoir l'obtenir en défiant une des plus grandes légendes de la fédération : l'Undertaker. Cena et le Deadman entrent dans une « Feud » pour le mois suivant, Cena présentant leur match comme le « Main-Event ». Il fait ensuite des promos sur l'Undertaker et va jusqu'à se rendre dans un cimetière pour rapper. Il tourne également un segment hilarant avec la General Manager Stephanie McMahon, dans lequel il rappe au sujet du prochain match entre elle et Sable ; dans son rap, il dit qu'il payera 20 dollars pour voir Stephanie arracher le t-shirt de Sable, puis il donne une fessée à Stephanie.

A Vengeance 2003, Cena a enfin son match contre l'Undertaker. Ce n'est pas beau à voir au début : l'Undertaker domine le jeune catcheur et lui porte même un « Chokeslam » massif qui aurait pu marquer la fin du match s'il ne l'avait pas relevé après pour le punir encore plus. Mais Cena finit par revenir et réussit à porter quelques prises sur le Deadman. Mais rien ne semble pouvoir abattre l'Undertaker, pas même un coup de chaîne dans la tête. A la fin du match, Cena parvient à coincer l'Undertaker dans un coin et l'arrose de coups de poing depuis la deuxième corde, mais le Deadman l'attrape et le soulève pour lui porter son « Last Ride » et le mettre KO. Leur « Feud » continue encore quelques semaines, avec notamment un tombé de Cena sur l'Undertaker lors d'un match par équipes (Cena et A-Train contre l'Undertaker et Orlando Jordan).

Cena commence ensuite une courte « Feud » avec le champion US Eddie Guerrero. En septembre 2003, les deux hommes s'affrontent dans un « Street Fight » : le combat se tient dans un cercle de voitures. Tous deux font des chutes très dures, à la fois sur les voitures et sur le béton, et plusieurs armes furent utilisées, y compris une tondeuse à gazon. Le match se termine sur une intervention de Chavo, le neveu d'Eddie Guerrero, qui fait son retour et frappe Cena avec un enjoliveur. Eddie fait ensuite un « Frog Splash » du haut d'un 4x4 et remporte le match.

Cena trouve vite une nouvelle cible en la personne de Kurt Angle. Il dit qu'il a toujours été dans l'ombre du champion olympique et qu'il en a marre. Il tend un piège à Angle dans les coulisses, mais fuit ensuite hors de l'arena alors qu'Angle le poursuit à bord d'une limousine. Un peu plus tard, lors d'un match par équipes entre Cena et Lesnar contre Angle et l'Undertaker, Cena réussit à faire gagner son équipe en mettant Angle KO avec sa chaîne.

Les deux hommes se font face dans une impro de rap la semaine suivante : Cena rappe tandis qu'Angle se contente de dire quelques phrases qui riment entre elles. L'impro dégénère en bagarre. Une semaine plus tard, Angle sort des coulisses habillé en Cena et se met à rapper pour se moquer de lui. Il est ensuite rejoint par un mini-Angle qui force le faux Cena à abandonner sur un « Ankle Lock ». Lorsque le vrai Cena fait son entrée et s'en prend furieusement à Angle, le mini-Angle lui fait un « Low Blow » par derrière, ce qui permet au vrai Angle de porter son « Angle Slam » sur Cena et de l'envoyer hors du ring.

A No Mercy 2003, les deux hommes se montrent rapidement agressifs l'un envers l'autre, se bousculant et s'envoyant des doigts d'honneur. Leur match est brillant : à plusieurs reprises, chacun d'eux rate de peu le compte de trois. Cena manque de gagner plusieurs fois le match, que ce soit avec le « FU » ou avec sa chaîne. Mais à la fin, Cena est coincé dans un « Ankle Lock », et après une longue tentative de lutte, abandonne.

Les quelques semaines qui suivent, Cena fait équipe sans enthousiasme avec A-Train dans des matches contre Angle et Chris Benoit. Après qu’A-Train leur a coûté un match en frappant involontairement Cena, le rappeur se retourne contre son coéquipier en lui faisant un « FU » . C'est à peu près à la même époque que le nouveau GM Paul Heyman annonce un match à élimination au PPV suivant, pour lequel Angle et Brock Lesnar doivent choisir des coéquipiers pour y participer. Alors qu'Angle porte rapidement son choix sur Chris Benoit, Hardcore Holly et les APA, Lesnar préfère choisir des colosses comme le Big Show, Nathan Jones et Matt Morgan. Lesnar fait également allusion à Cena pour être le cinquième homme de son équipe. Ce soir-là, Lesnar se débarrasse de Faarooq des APA en lui infligeant une sévère blessure au genou.

Une semaine plus tard, après une victoire de Cena sur Rey Mysterio, Lesnar et son équipe viennent l'inviter en personne à les rejoindre, mais Cena refuse leur offre et va jusqu'à les qualifier de « Team Sasquatch ». A-Train en profite pour l'attaquer par derrière et permettre à toute l'équipe de tabasser Cena. A-Train rejoint alors l'équipe de Lesnar. Un peu plus tard, Angle et Benoit se retrouvent dans un match handicap à 2 contre 4 face à l'équipe de Lesnar qui les défait sans problème. Cena tente d'intervenir en frappant plusieurs d'entre eux avec une chaise jusqu'à ce que le Big Show l'arrête. On annonce au show suivant que Cena remplacera Faarooq dans l'équipe d'Angle, pour avoir une occasion de se venger de Lesnar, A-Train et tous les autres.

Aux Survivor Series 2003, les équipes d'Angle et de Lesnar passent rapidement à l'action. Au tout début du match, on assiste à la première élimination : Hardcore Holly attaque Brock Lesnar et bouscule un arbitre au passage, ce qui lui vaut une disqualification. Bradshaw remet les deux équipes à égalité en éliminant A-Train avec sa « Clothesline From Hell », mais il est à son tour éliminé sur le « Chokeslam » du Big Show. Après un long moment dans le ring, Benoit parvient à faire le changement avec Angle qui élimine Matt Morgan avec un « Angle Slam », puis fait abandonner Nathan Jones sur un « Ankle Lock ». Lesnar profite d'un moment de distraction d'Angle pour l'attraper et lui porter son « F-5 », éliminant ainsi le capitaine de l'équipe adverse. Cependant Benoit redonne l'avantage à son équipe en contrant un « F-5 » et en piégeant Lesnar dans un « Crossface ». Lesnar est contraint d'abandonner, donnant à Benoit une victoire sur le champion en titre. Le Big Show entre ensuite sur le ring et tente d'éliminer Benoit, mais celui-ci parvient à faire le changement avec Cena qui frappe le Big Show avec sa chaîne et réussit à lui porter un « FU » pour la victoire, Cena et benoit étant les seuls survivants.

Au SmackDown ! suivant, alors que Vince McMahon se vante un peu partout de sa victoire sur l'Undertaker au PPV, Cena arrive et profère des insultes contre le Chairman en rappant. Un peu plus tard, on annonce un match Hardcore entre Cena et le Big Show, celui-ci ayant reçu de McMahon l'ordre de mettre fin à la carrière de Cena. Le match est très violent, avec beaucoup d'armes et de coups. Cena tente de porter son « FU » mais sans y parvenir. Plus tard, Cena réussit à mettre le Big Show KO en utilisant les escaliers du ring comme arme et fait le tombé. L'arbitre étant lui aussi KO, un autre se précipite pour faire le compte de trois et donner la victoire à Cena. Une semaine plus tard, une bataille royale de 20 participants est organisée pour désigner le challenger n°1 au titre mondial détenu par Brock Lesnar. Cena et Chris Benoit gagnent tous deux des matches de qualification pour y participer et réussissent à résister aux autres catcheurs. Mais à la fin du match, les deux hommes passent par dessus la troisième corde en même temps. Paul Heyman annonce alors qu'ils devront se faire face la semaine suivante dans un match décisif dont le vainqueur affronterait Lesnar.

Dans le match qui devait désigner le challenger n°1, Cena et Benoit donnent tout ce qu'ils ont pour obtenir le match de championnat tant convoité. Cena semble le remporter après un « FU » et un compte de trois sur Benoit mais la vidéo du match montre que Benoit avait un pied sur la corde et le match continue. Un peu plus tard, le Big Show vient distraire Cena, ce qui permet à Benoit de lui porter un « Crippler Crossface » et de le faire abandonner, lui coûtant ainsi le match de championnat. Cena commence alors une « Feud » contre le Big Show, champion US de l'époque, qui durera jusqu'à la fin de l'année. On retrouvera dans cette « Feud » une bataille de rap entre les deux hommes qui se termine par un coup bas de Cena qui s'enfuit immédiatement après. Les deux hommes s'affrontent lors du show de Noël qui a lieu en Irak, dans un « Non-Title Match ». Cena sort vainqueur avec un exploit incroyable : il réussit à porter un « FU » sur le Big Show.

2004

Dans le premier SmackDown ! de l'année, Paul Heyman exprime quel honneur ce fut pour lui d'aller soutenir les troupes en Irak. Il est rapidement interrompu par Cena qui vient révéler qu'Heyman est un lâche car il n'a pas fait le voyage avec eux. Furieux, Heyman dit à Cena qu'il va devoir gagner un match Handicap contre le FBI avec un coéquipier de son choix s'il veut participer au Royal Rumble. Cena choisit Chris Benoit, à qui Heyman a dit un peu plus tôt qu'il n'aurait pas droit à un match de qualification pour avoir une chance d'aller au Rumble. Cena et Benoit se montrent efficaces dans leur travail d'équipe, même en infériorité numérique, et remportent le match lorsque Benoit fait abandonner Johnny Stamboli sur un « Crippler Crossface ». Cette victoire vaut aux deux hommes leur place parmi les 15 participants de SmackDown ! qui iront au Royal Rumble.

À l'approche du PPV, Cena continue à agacer Paul Heyman avec des raps insultants dans lesquels il le critique, de son look à son passé à la ECW. Cette dernière critique énerve quelqu'un d'autre : Rhyno, qui porte un Gore sur Cena pour protéger Heyman. Celui-ci décide de mettre les deux catcheurs dans un match « Loser Eats Soap ». Ce sera un match hardcore, avec de nombreuses tables autour du ring. À la fin, Rhyno rate son Gore et s'écrase dans une table qui était placée debout dans le coin du ring. Cela le laissera sonné suffisamment longtemps pour permettre à Cena de porter son « FU » et de gagner le match. Heyman s'enfuit alors, car il ne veut pas avaler de savon ! Il est stoppé dans sa course par Chris Benoit qui le ramène au ring, où il le coince avec un Sharpshooter pendant que Cena récupère le savon. Cena ne cesse de narguer Heyman : chaque fois qu'il dit « Chris ? », celui-ci augmente la pression sur leur victime. Ils finissent par mettre le savon dans la bouche d'Heyman.

Une semaine plus tard, pour se venger de Cena et Benoit, Heyman leur programme un « Handicap Match » contre Rhyno, Matt Morgan, Brock Lesnar et le Big Show, pendant lequel il resterait aux abords du ring pour assister aux événements. Les choses s'arrangent pour Cena et Benoit lorsque le Big Show, bloqué dans sa loge par un transpalette, se retrouve incapable de participer au match. Un peu plus tard, Lesnar est attaqué par Hardcore Holly, ce qui transforme le match handicap en match tag-team, à l'avantage de Cena et Benoit. À la fin du match, Cena parvient à esquiver un Gore de Rhyno et gagne avec un « FU ». Après le match, Cena et Benoit partent à la poursuite d'Heyman, mais se font surprendre par le Big Show qui a réussi entre temps à sortir de sa loge.

Au Royal Rumble 2004, Cena est prêt à aller jusqu'au bout. Dans son rap d'avant match, il dit : « These twenty-nine other guys, they can’t see me. Tonight, the Royal Rumble goes to... » et Rob Van Dam l'interrompt en finissant sa phrase par « RVD ». (ce qui donne en français : « Ces 29 autres gars ne peuvent pas me voir, ce soir, le Royal Rumble, il est pour... » suivi de « RVD »). Cena est l'un des derniers à faire son entrée dans le match du Rumble, en 28ème position. Avant de monter sur le ring, il découvre un des membres de FBI, Nunzio, caché près de celui-ci. Il l'attrape et le fait entrer dans le combat, puis entre à son tour et attaque le Big Show. Il réussit à rallier plusieurs participants pour en faire autant, mais malgré toutes leurs forces, ils ne parviennent pas à faire passer le colosse de 250 kilos par dessus la troisième corde. Finalement, le Big Show réussit à attraper Cena, le fait passer par dessus les cordes et l'envoie hors du ring. Le genou de Cena se plie de manière inquiétante lorsque celui-ci touche le sol. Chris Benoit continue et remporte le match.

Au SmackDown ! suivant, alors que Benoit est parti à Raw pour son match de championnat, Heyman organise un autre Royal Rumble avec les 15 participants de SmackDown ! pour désigner le challenger n°1. C'est Hardcore Holly et Eddie Guerrero qui remplacent Benoit et Matt Morgan (blessé) dans ce match. Le genou de Cena continue d'inquiéter, mais celui-ci choisit de participer au match et tire son numéro. Quand Rhyno fait allusion à la possibilité d'aggraver la blessure de Cena, celui-ci répond en disant à Heyman que Rhyno sent affreusement mauvais et lui demande où est passé le savon... Cena entre dans le mini-Rumble en 10ème position, avec une attelle au genou. Là encore, il s'attaque directement au Big Show, tout comme les autres participants, et il élimine Nunzio. Mais il est stoppé dans son élan par son genou blessé et reste au sol. Le Big Show l'attaque alors, et l'élimine en le jetant par dessus les cordes. Mais Cena obtient sa vengeance car depuis l'extérieur du ring, il aide les catcheurs encore en lice à éliminer le Big Show, lui faisant perdre sa chance. C'est Eddie Guerrero qui remportera la bataille.

Un peu plus tard, Cena obtient une place dans un match pour désigner le challenger n°1 à No Way Out, contre Kurt Angle et le Big Show. Le vainqueur du match affronterait le champion de SmackDown ! à WrestleMania 20. Pendant les semaines qui précèdent le match, les trois catcheurs ont plusieurs altercations ; lors de l'une d'elles, Angle assomme Cena et le Big Show avec une chaise. Au PPV, Cena commence le match comme simple observateur depuis le coin du ring, alors qu'Angle et le Big Show entrent directement en action. Le match devient finalement un vrai « Triple Threat » dans lequel chacun essaye de faire le tombé sur un adversaire, mais se fait contrer par l'autre. Cena fait encore une fois un remarquable « FU » sur le Big Show, mais Angle l'empêche de faire le tombé en l'envoyant hors du ring, puis place son Angle Slam sur le Big Show pour le compte de 2. Plus tard, le Big Show revient avec des « Chokeslams », mais ne réussit pas à faire un tombé. Alors que le match touche à sa fin, Cena s'apprête à porter son « FU » sur Angle mais le Big Show s'attaque à son genou blessé. Angle réussit alors à se débarrasser du Big Show et coince la jambe affaiblie de Cena dans un « Ankle Lock » plus violent que jamais, forçant celui-ci à abandonner.

Au SmackDown ! suivant, Cena lance un défi au Big Show pour qu'il défende son titre US dans un match à WrestleMania , déclarant que le champion ne l'avait jamais battu. Il fait également équipe avec Kurt Angle pour battre les Basham Brothers dans un match excellent, avec un heel-turn d'Angle qui commence alors sa « Feud » avec Eddie Guerrero. Une semaine plus tard, Cena et Rey Mysterio (remplaçant de Guerrero dans le match) affrontent le Big Show et Chavo Guerrero Jr. C'est l'équipe de Cena qui l'emporte, avec un tombé de Mysterio sur Guerrero après son 619. Après le match, Chavo Guerrero Sr arrive sur le ring et attaque Mysterio, mais Cena intervient et porte un « FU » sur le vétéran. Cependant, Cena se fait cueillir juste après par un coup de la corde à linge du Big Show qui porte ensuite un « Chokeslam » à Mysterio, puis à Cena également. Au début du mois de mars, Cena affronte A-Train, l'allié du Big Show. Il remporte le match avec un « FU » mais se blesse au poignet. Il devra participer au PPV avec cette blessure.

Cena et le Big Show finissent par avoir leur match pour le titre US à WrestleMania XX. Tout semble être en faveur de Cena mais il affronte un homme que personne n'a pu arrêter en cinq mois de règne comme champion US. Le Big Show contrôle le début du match, utilisant sa taille et sa force pour dominer le challenger. Cena doit se dégager de plusieurs prises de soumission très douloureuses pour rester dans le match tout en gérant un poignet blessé et un genou en convalescence. Il réussit à revenir dans le match avec un « Dropkick » qui envoie le Big Show la face la première dans le coin du ring. Il porte ensuite un « FU » sur le colosse mais celui-ci se relève au compte de 2. Frustré, Cena va chercher sa chaîne, mais l'arbitre l'en empêche. Alors que celui-ci fait confisquer la chaîne, Cena réussit à introduire un autre objet et s'en sert pour frapper le champion. Il porte à nouveau un « FU » sur le Big Show puis fait le tombé pour remporter sa première ceinture à la WWE.

Mais Cena ne se repose pas sur ses lauriers après cette victoire. Il défend son titre à la loyale contre Rhyno au SmackDown ! suivant, où il gagne avec un FU.
A ce stade, Cena est reconnu comme le catcheur qui se penche sur son adversaire et qui « s'essuie les baskets » avant de porter son « Finisher ». Il prend aussi l'habitude de dire « You can't see me ! » (« Tu ne me vois pas ! ») en agitant sa main devant son visage.

Un peu plus d'une semaine après WrestleMania , une Draft Lottery se tient à Raw, pendant laquelle plusieurs catcheurs seront envoyés d'un show à l'autre. Pendant un tirage de Paul Heyman pour SmackDown ! , Cena fait son entrée à Raw pour la première fois. Il fait un petit morceau de rap et tire à la place d'Heyman. Il tombe sur le nom d' Hunter Hearst Helmsley à la surprise générale. Helmsley sera renvoyé rapidement à Raw, moins d'une semaine plus tard. Au SmackDown ! suivant, Cena souhaite cette fois la bienvenue à René Dupree, arrivé de Raw, en lui offrant un sac de noisettes.

Une semaine plus tard, Cena est nominé pour le Kurt Angle Great American Award, alors qu'Angle était manager général de SmackDown ! . Le gagnant de l'award doit être déclaré challenger n°1. Ce soir-là, Cena défend son titre US contre Danny Basham et le conserve. Angle semble le choisir à contrecœur pour l'award, mais John Bradshaw Layfield l'interrompt en montrant une vidéo dans laquelle on le voit qui empêche des immigrés mexicains de franchir la frontière. Angle lui remet alors l'award et le nomme challenger n°1, au détriment de Cena. Le champion US ne s'arrête pas pour autant et bat Chavo Guerrero Jr, champion Cruserweight, dans un « Non-Title Champion vs Champion Match » la semaine suivante. Vers la fin du mois d'avril 2004, pendant une tentative de René Dupree de faire un segment avec un talk-show en français, « Cafe de Rene », Dupree jette un verre de vin au visage de Torrie Wilson, puis menace de s'en prendre à elle. Cena vient à sa rescousse, puis affronte Chavo Guerrero Jr et Sr dans un match Handicap. Il est vaincu à cause d'une intervention de René Dupree.

Cena sauve à nouveau Torrie Wilson, alors qu'Angle, qui l'accuse de l'avoir mis dans un fauteuil roulant, l'a « Bookée » dans un match sans disqualification contre Dupree. Lorsque Dupree se plaint de l'intervention de Cena, Angle en rajoute, disant que le rap aussi est responsable de sa blessure, et donne un match pour le titre US à Dupree au prochain PPV. Mais Cena se concentre sur d'autres choses ; il gagne des matches contre Doug Basham et Sakoda jusqu'à Judgment Day 2004. Ce match est très serré et Dupree se révèle être un très sérieux challenger pour le titre US. Cena donne son meilleur également, et fait même saigner Dupree de la bouche. Peu avant la fin, il va pour porter son « FU » mais Dupree se dégage, porte un « Neckbreaker » et fait le tombé, mais pour un compte de deux seulement. Après quelques tombés presque réussis, Cena réussit à placer son « FU » et fait le tombé pour conserver son titre.

Cena accorde un match revanche à Dupree au SmackDown ! suivant et les deux hommes font à nouveau un match plein de suspense. Malheureusement, il se termine mal pour Cena : alors qu'ils sont tous deux hors du ring, Dupree lui fait un « Low Blow » puis revient à l'intérieur pendant que l'arbitre compte, et Cena perd donc le match par décompte à l'extérieur. Angle programme un autre match revanche pour la semaine suivante, puis décide que ce sera un « Lumberjack Match ». Il y a toujours autant de tension entre Angle et Cena, le premier n'étant pas d'accord avec l'idée du second de faire le prochain PPV gratuitement pour les troupes américaines en Irak. Cena et Dupree donnent encore un excellent match ce soir-là, avec de méchants « Lumberjacks », dont un Booker T furieux, qui attaquent Cena et protègent Dupree. Ils ne peuvent cependant pas le protéger de Rico, qui, à un moment, embrasse Dupree. Plus tard, Cena porte son « FU » et gagne le combat.

Au SmackDown ! suivant, Cena interrompt Booker T pendant une interview car il veut se venger de ce qu'il lui a fait pendant le Lumberjack Match. Alors que les deux hommes se disputent, Kurt Angle et son garde du corps (Luther Reigns) arrivent et Angle dit à Cena qu'à cause de la controverse que crée son rap, il veut qu'il quitte l'arena. Avant qu'il puisse faire quoi que ce soit, Booker T passe à l'attaque et les deux catcheurs commencent à se bagarrer. Dans l'action, Cena frappe accidentellement Angle alors que Booker T esquive son coup de la corde à linge, puis c'est Booker T qui lui met involontairement un coup de chaise dans la jambe. Angle déclare alors qu'il va saisir le Conseil d'administration pour retirer le titre US à Cena. Une semaine plus tard, Angle exige des excuses de la part des deux hommes. Booker T lui présente rapidement les siennes (5 fois ! ) mais Cena refuse d'en faire autant, affirmant qu'il ne regrette absolument rien.

Furieux, Angle annonce alors un match « Triple Play » dans lequel Cena affronte Booker T, René Dupree et Rob Van Dam. Celui qui battra Cena dans ce match aura droit à un match de championnat au prochain PPV. Cependant, après avoir eu chacun cinq minutes de combat, aucun des trois hommes n'arrive à faire le tombé sur Cena. Dupree obtient cinq minutes supplémentaires mais Cena gagne encore. Frustré, Angle décide alors de mettre les 4 hommes dans un « Fatal 4 Way Elimination Match » au Great American Bash. Après cette annonce, Booker T et Dupree attaquent Cena avec l'aide de Rob Van Dam. Celui-ci signale à Cena qu'il veut son titre, mais Cena lui montre qu'il préfère le garder. RVD répond avec un coup violent au visage pour lui montrer qu'il est très sérieux lorsqu'il s'agit d'avoir une chance pour le titre.

Au Great American Bash, chacun des 4 hommes s'efforce de prouver qu'il est le plus méritant pour le titre US. Il n'y a pas de changement entre les participants, puisqu'ils sont tous les quatre dans le ring depuis le début, comme dans un « Tornado Tag-Team Match », et qu'ils peuvent se battre aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur du ring. Vers le milieu du match, RVD saisit une occasion de porter un « Five Star Frog Splash » sur Booker T. Mais avant qu'il puisse se relever après son saut, Cena l'agrippe et fait un roll-up pour l'éliminer. Booker T et Dupree semblent alors s'allier contre Cena, mais ils finissent par se séparer et après avoir porté un Axe Kick sur Cena, Booker T élimine Dupree qui était au sol. Booker T attaque ensuite Cena vicieusement, mais le champion revient dans le match, esquive un autre Axe Kick, règle son compte à Booker T avec un « FU » et conserve son titre.

Cena apparaît au SmackDown ! suivant en interrompant un discours d'introduction du Japonais Kenzo Suzuki. Cena se moque de lui en « traduisant » son discours n'importe comment. Pendant ce temps, Booker T remporte un match qui désigne le challenger n°1 pour le titre US de Cena. Les deux hommes s'affrontent la semaine suivante, mais Cena est attaqué avant ce match, d'abord par Suzuki, puis par Luther Reigns. Pendant le match, Reigns et Angle observent les événements depuis le bord du ring. Angle intervient dans le match en frappant Cena avec une béquille. A la fin, pendant une bagarre à l'extérieur, Cena frappe à nouveau Angle accidentellement lors d'une mêlée. Cena ramène ensuite Booker T dans le ring, esquive un « Axe Kick » et place son « FU », mais il est attaqué par Reigns qui met ainsi fin au match. Angle dit à Reigns d'emmener la ceinture, déclarant que puisque Cena s'en est encore pris à lui, il lui retire son titre.

Cena défie Angle la semaine suivante, exigeant qu'on lui rende son titre. Alors que Cena saisit Angle et le soulève de son fauteuil, Reigns l'attaque, mais Cena le propulse à travers un mur. En guise de punition, Cena est « Booké » dans un match Handicap à 3 contre 1 et à élimination contre Booker T, René Dupree et Kenzo Suzuki. Suzuki est le premier éliminé : il est disqualifié alors qu'il essaye d'étrangler Cena avec une écharpe. Plus tard, Cena fait un roll-up sur Dupree et l'élimine à son tour. Mais alors que Cena semble venir à bout de Booker T, Reigns vient l'attaquer, puis il ramène Cena dans le ring pour permettre à Booker T de gagner le match. Cena obtiendra vengeance sur Reigns dans un match la semaine suivante, match qu'il remporte après que Booker T ait frappé accidentellement Reigns avec la ceinture vacante.

Au dernier SmackDown ! de juillet 2004, Cena rejoint 7 autres catcheurs dans une bagarre pour le titre US vacant. La bagarre est stoppée par Vince McMahon et le nouveau GM Theodore R. Long, Angle ayant été viré pour avoir menti au sujet de ses blessures. Long programme un match à éliminations avec les 8 catcheurs pour le titre US ce soir-là. Charlie Haas est éliminé en premier, après un « Fameasser » de Billy Gunn. Ensuite, c'est René Dupree qui est éliminé, sur un tombé de Luther Reigns. Kenzo Suzuki est disqualifié pour avoir frappé Cena avec la ceinture. Cena se relève pour éliminer Gunn avec un « FU », puis il place un autre « FU » sur Reigns et l'évince à son tour. Il ne reste plus que Cena, Rob Van Dam et Booker T. Cena et RVD continuent un moment et RVD prend l'avantage sur l'ancien champion déjà fatigué. Mais alors qu'il va placer son « Five Star Frog Splash », Booker T fait le changement et se précipite dans le ring après l'atterrissage de RVD pour faire le tombé sur Cena. Puis il saute sur RVD et le frappe avec un « Axe Kick » pour l'éliminer à son tour et remporter le titre US.

Cena obtient une autre chance la semaine suivante dans un match contre RVD pour désigner le challenger n°1 pour le titre de Booker T. Après une bataille serrée, c'est Cena qui sort vainqueur. Les deux hommes se montrent très respectueux l'un envers l'autre après ce match. Une semaine plus tard, RVD rejoint Cena et Charlie Haas dans un match « Summer Relay » contre Booker T, luther Reigns et René Dupree. Cena termine avec un « Roll-Up » sur Booker T pour la victoire. Theodore R. Long décide alors que Cena et Booker T devront s'affronter dans un « Best of 5 Series » dont le vainqueur remportera le titre US. Le premier match se tient à Summerslam 2004. Booker T semble être le plus fort au début de ce match, mais alors que Cena semble être en danger, il réussit à surprendre le champion avec un « FU » et fait le tombé pour remporter le premier match de la série.

Alors qu'il se vantait de cette victoire au SmackDown ! suivant, Cena tombe nez à nez avec Spike et les Dudley Boyz. Ceux-ci se mettent à tabasser Cena, ce qui conduit à un match entre celui-ci et D-Von un peu plus tard dans la soirée. Cena gagne le match assez facilement avec un « FU », puis injurie Booker T qui s'est installé à la table des commentateurs. Les deux hommes ont leur deuxième match la semaine suivante à SmackDown ! , et c'est Booker T qui gagne en utilisant les cordes pour faire un roll-up. Il remporte également le troisième match qui a lieu lors de la tournée de SmackDown ! en Australie, en retenant Cena par son short pendant le tombé. Cena se retrouve mené 2 matches à 1, avec 2 autres matches à faire. Après quelques semaines passées à participer à d'autres matches, et une apparition comme « Lumberjack » dans le match Kurt Angle / Eddie Guerrero (combat qui s'est soldé par un « No Contest » à cause d'une bagarre, puis du retour du Big Show qui a démoli tous ceux qui se trouvaient autour du ring), Cena et Booker T livrent leur 4e match à la mi-septembre 2004. Dans ce match, Cena se révolte après un coup de ceinture, place son « FU » et ramène la série à deux matches partout.

A No Mercy 2004, a lieu le match décisif, le cinquième de la série. Les deux hommes sont terriblement sérieux et se battent à l'intérieur et à l'extérieur du ring pour commencer. Booker T prend le contrôle du match pendant quelques instants mais manque une prise et tombe lourdement. A partir de là, chacun à leur tour, les deux hommes dominent, Cena veut placer son « FU » mais il est contré par un « Book End » pour un compte de 2. Frustré, Booker T va chercher une chaise mais l'arbitre l'empêche de l'utiliser. Il essaye alors de porter un « Axe Kick » mais Cena l'esquive et fait un « FU », gagne le match et récupère son titre US. Au SmackDown ! suivant, Cena vient célébrer sa victoire, mais aussi rapper des insultes envers Michael Cole. Mais il est interrompu par la toute nouvelle star de SmackDown ! , Carlito Carribbean Cool. Après une discussion animée, Carlito surprend Cena avec un DDT », puis lui crache sa pomme au visage. Un match est programmé pour plus tard dans la soirée, dans lequel Carlito assomme Cena avec sa propre chaîne et lui prend son titre US, quelques jours seulement après que Cena l'ait remporté.

Au SmackDown ! suivant, Theodore R. Long annonce que pendant la semaine, lors une bagarre dans un bar, Cena s'est fait poignarder et aurait un rein perforé. En fait, Cena est parti pour le tournage du film « The Marine ». Pendant ce temps, à SmackDown ! , Carlito Carribbean Cool devient rapidement suspect dans cette affaire, puisqu'il admet avoir été dans le même bar, mais il affirme qu'il est parti quand il a vu Cena arriver. Cependant, le nouveau « garde du corps » de Carlito, Jesus Aguilera, était lui aussi dans ce bar et pourrait certainement avoir attaqué Cena lui aussi. Au début du mois de novembre 2004, un « Elimination Match » à 4 contre 4 est annoncé pour le prochain PPV. L'équipe des « Faces » est composée d'Eddie Guerrero, Rob Van Dam, Rey Mysterio et le Big Show tandis que l'équipe « Heel » comporte Carlito Carribbean Cool, Kurt Angle, Luther Reigns et Mark Jindrak. Mais Mysterio est évincé de la liste car il vient d'obtenir une chance pour le titre Cruiserweight. Guerrero trouve rapidement une solution et annonce que John Cena fera son retour pour être le 4ème membre de leur équipe, ce qui surprend Carlito et ses coéquipiers « Heel ».

Aux Survivor Series 2004, Cena ne perd pas une seconde pour se venger. Lorsqu'il fait son entrée pour le match à éliminations, il s'en prend directement à Jesus, puis il poursuit Carlito dans les coulisses, malgré que celui-ci insiste sur le fait que ce n'est pas lui qui l'a attaqué. Jesus essaye de se ressaisir et attaque Cena par derrière, mais Cena ne se laisse pas faire. Carlito prend alors la fuite à bord de la voiture de quelqu'un d'autre et quitte l'arena, s'éliminant lui même du match. Cena finit par revenir au ring où le match a déjà commencé. L'équipe d'Angle essaye de rattraper son retard en se concentrant sur Guerrero, mais celui-ci parvient à s'échapper en faisant le changement avec RVD. RVD réussit un « Five Star Frog Splash » sur Mark Jindrak mais se fait surprendre par un roll-up et est éliminé par Angle. Les deux équipes sont donc ramenées à égalité mais pas pour longtemps : Guerrero fait à son tour un roll-up sur Jindrak pour l'évincer. Le Big Show se débarrasse de Luther Reigns avec un « Chokeslam » et Angle se retrouve ainsi seul face à trois hommes. Angle tente de s'enfuir mais RVD l'en empêche et le ramène au ring, où le Big Show l'attrape pour le faire remonter. Cena porte alors son « FU », puis Guerrero surenchérit avec un « Frog Splash ». Le Big Show termine le match en couvrant Angle pour le compte de trois, faisant de Cena, Guerrero et lui-même les « survivants ».

Cena obtient une revanche pour le titre US contre Carlito au SmackDown ! suivant. Theodore R. Long refuse de dispenser Carlito de ce match, malgré les radios qui montrent sa blessure à l'épaule. Au début du match, Cena se débarrasse immédiatement de Jesus à l'extérieur, puis attaque vicieusement Carlito et va jusqu'à frapper son épaule blessée avec une chaise. Après une courte domination dans le ring, Cena porte son « FU » et fait le tombé sur Carlito pour remporter son 3e titre de champion US. La célébration est de courte durée, car Jesus revient à l'attaque à grand renfort de coups de chaise et de chaîne au niveau des reins toujours meurtris de Cena, qui est évacué sur civière. Cena ne reviendra pas avant quelques semaines, mais Theodore Long annonce tout de même qu'il défendra son titre US contre Jesus dans un « Street Fight » au PPV suivant, Armageddon 2004. Cena domine entièrement ce match, malgré la présence de Carlito toujours blessé. Cena démolit littéralement Jesus, que ce soit dans le ring ou en dehors, puis il l'achève avec un « FU » et le couvre pour garder son titre. Cena réclamera également sa chaîne et l'utilisera pour assommer Carlito avant de quitter le ring.

Cena modifie la ceinture de champion US pour le SmackDown ! suivant en mettant une partie centrale rotative. Il n'apparaît pas pendant le show, à part pendant un replay du « Street Fight ». Il ne se montrera pas non plus lors du show de Noël en Irak, probablement parce qu'il est en plein tournage de « The Marine » au moment de l'enregistrement du show. Au dernier SmackDown ! De 2004, Cena participe au « Champions Showcase », lors duquel chaque champion choisit un adversaire contre lequel défendre son titre. Cena choisit René Dupree, et les deux hommes font un très bon match. Cena sort vainqueur avec son « FU » et reste champion pour la fin de l'année.

2005

Pour commencer la nouvelle année, Cena recommence sa « Feud » avec Kenzo Suzuki. Les deux hommes font une bataille de rap au premier SmackDown ! de l'année, avec un Suzuki déguisé en Oncle Sam qui continue son angle « I Love The USA ». Cena répond avec un rap sur Suzuki et sur sa femme Hiroko, puis fait venir plusieurs Divas pour capter l'attention de Suzuki. Cela amène Hiroko à attaquer Michelle, une des Divas, tandis que Suzuki se jette sur Cena. Mais le champion fait le ménage dans le ring sans problème. La semaine suivante, Cena et Suzuki s'affrontent pour le titre US. Le match est très court, Cena démolit rapidement Suzuki puis lui porte son « FU » et fait le tombé. La semaine d'après, Cena bat René Dupree pour gagner sa place dans le Royal Rumble, mais il se fait ensuite attaquer par Suzuki qui le met KO et prend ainsi sa revanche. Les deux hommes s'affrontent à nouveau au SmackDown ! Précédant le PPV et Cena l'emporte à nouveau avec facilité.

Au Royal Rumble 2005, Cena continue sa stratégie habituelle, qui consiste à se confronter aux catcheurs de Raw, et cette fois, il s'accroche avec Christian pendant le tirage des numéros pour le « Main Event ». Alors que Christian essaye de lui répondre en rappant, Cena lui dit de choisir son numéro à sa place, puisqu'il sait que Christian aime les boules. Cena entre au Rumble et fait beaucoup d'effet, puisqu'il fait passer Viscera, 250 kilos, par dessus les cordes. Plus tard, il porte un « FU » impressionnant sur Kane et l'élimine. Il semble ensuite travailler en équipe avec une autre star de SmackDown ! , Rey Mysterio. Tous deux se retrouvent ainsi parmi les quatre derniers participants encore en lice au Rumble, avec Batista et Edge. Mysterio se fait éliminer sur un « Spear » d'Edge, mais Cena le venge en éliminant Edge. Puis il tente un « FU » sur Batista mais se fait contrer. C'est ensuite Batista qui tente de porter son « Batista Bomb », mais Cena résiste et les deux hommes passent par dessus les cordes exactement en même temps ! Après quelques instants de confusion sur le choix du vainqueur, Vince McMahon intervient et fait continuer le match. Cena essaye à nouveau de placer son « FU », mais Batista lui porte un énorme « Spinebuster » et le jette par dessus les cordes pour remporter le Rumble. Cena doit se contenter de regarder depuis l'extérieur, après être passé si près du but.

Au début du mois de février 2005, Cena félicite Batista pour sa victoire et invite celui-ci à utiliser son match de championnat en venant à SmackDown ! . Le manager général Teddy Long annonce alors que si Batista choisit d'aller à Raw, il y aura un tournoi pour désigner le challenger n°1 au titre de SmackDown ! détenu par JBL. Si Batista choisit d'aller à SmackDown ! , ce sera un « Triple Threat Match » à WrestleMania. JBL vient protester, mais il se calme lorsque Long lui dit que Cena va affronter son ami Orlando Jordan au premier round. JBL vient s'en prendre effrontément à Cena, mais celui-ci se débarrasse de Jordan et porte un « FU » sur le champion, l'avertissant qu'il va bientôt venir lui prendre son titre. Une semaine plus tard, Cena bat Jordan dans son match de qualification, car JBL n'était pas là, trop occupé à jouer des tours au Big Show dans les coulisses. Cena se retrouve donc en demi-finale du tournoi.

Cena fait face à Booker T la semaine suivante, dans un combat très serré pour décider qui affrontera Kurt Angle en finale. Les deux hommes dominent chacun leur tour dans un long match que Cena finit par remporter avec un « FU ». Plus tard dans la soirée, Kurt Angle interrompt Cena pendant son interview et lui rappelle qui a gagné la première fois qu'ils se sont affrontés, lorsque Cena faisait ses débuts. Cena répond que c'était lui le plus déterminé et qu'il le serait encore plus pour aller à WrestleMania. A No Way Out 2005, Cena et Angle ont une chance de se donner raison. Angle montre son expérience tout au long du match, tentant régulièrement de porter son « Ankle Lock ». Mais Cena se bat avec sa seule volonté et finit par défaire Angle avec un « FU », faire le tombé et gagner son match de championnat contre JBL au plus gros PPV de l'année. Au SmackDown ! suivant, JBL, qui a gagné de manière controversée à No Way Out contre le Big Show, fait une « Célébration de l'Excellence » où les membres de son cabinet se réjouissent de son long règne de champion. Ce somptueux événement est interrompu, d'abord par le Big Show, qui se débarrasse de plusieurs invités en smoking avant de s'en prendre à JBL. Alors que le Big Show est attaqué par JBL, Orlando Jordan et les Basham Brothers, Cena rapplique pour le sauver, incitant Teddy Long à faire un match par équipe le soir même entre Big Show et Cena et JBL et Jordan. Ce match est serré mais Cena l'emporte à la fin, avec un « FU » puis un « Five Knuckles Shuffle » sur Jordan, le tout sous les yeux de JBL. Cena devient alors une menace importante pour le titre de JBL.

Une semaine plus tard, Cena parle de JBL et de son Cabinet, en descendant chacun de ses membres. Il défend également son titre contre Jordan. Les choses semblent tourner en faveur de Cena lorsque JBL, énervé par la façon dont les fans l'ont accueilli, quitte l'arena après avoir dit à Jordan qu'en cas de défaite il le virerait de son Cabinet. Jordan fait donc du mieux qu'il peut mais Cena a toujours la situation sous contrôle. Il fait un « FU » sur Orlando Jorda n, mais alors que l'arbitre était distrait par les Basham, JBL sort de l'autre côté du ring à la surprise générale et frappe Cena avec sa ceinture WWE ! Jordan fait ensuite le tombé et Cena perd son titre de façon surprenante. JBL en rajoute une couche en détruisant la ceinture customisée de Cena la semaine suivante, avant de remettre à Jordan l'ancienne ceinture, “plus prestigieuse”. Cena veut s'en prendre à JBL avec un tuyau de plomb, mais Teddy Long l'en empêche, lui disant qu'il n'a pas le droit de toucher JBL avant le PPV, afin de préserver le « Main Event » de SmackDown ! . Cena décide alors que si Long n'est pas avec lui, il est contre lui et il porte un « FU » sur le manager général ! Suite à cette agression, Long annonce une semaine plus tard que si Cena essaye de s'en prendre à JBL en dehors d'un match, il perdrait son match de championnat à WrestleMania . JBL fait tout ce qu'il peut pour amener Cena à le frapper, mais celui-ci est bien décidé à tout contenir jusqu'au match de ce soir-là, dans lequel lui, Eddie Guerrero et Rey Mysterio affrontent JBL et les Basham Brothers. L'ambiance est tendue pendant ce match : Mysterio et Guerrero ont eu quelques problèmes alors que Cena est concentré sur la possibilité de s'en prendre à JBL. Malgré tout ça, l'équipe « Face » s'en sort plutôt bien : Mysterio fait un « Dropping The Dime » sur Doug Basham pour la victoire. Après le match, Cena menace JBL avec une chaise. JBL semble hésiter entre la perspective que Cena le frappe et perde son match de championnat et celle d'être assommé. Finalement, Cena parvient à contrôler sa rage, laisse tomber la chaise et garde sa chance pour le titre.

La roue tourne au SmackDown ! suivant, lorsque Teddy Long annonce que si JBL frappe Cena, Cena n'aura pas le droit de riposter. Cela permet à Cena de narguer JBL en faisant tout ce qu'il veut : il crève un pneu de la limousine de JBL, puis lui coupe sa cravate ! Ensuite, il remplit son chapeau d'eau avant de le lui remettre sur la tête, avant de prendre une bombe de peinture et de tracer une ligne jaune dans son dos et de taguer « FU » sur le devant, avant de s'en aller. Cena s'amuse beaucoup, mais il récolte ce qu'il sème la semaine d'après, lorsque JBL fait irruption pendant son match avec Carlito et le fait arrêter pour vandalisme. JBL insulte Cena menotté, puis lui fait un « Low Blow » lorsqu'il essaye de se défendre. La soirée s'achève sur une image de JBL qui fait le « You Can't See Me » devant un Cena frustré.

Cena finit par avoir son match de championnat contre JBL à WrestleMania 21. Cena et JBL ont chacun leur manière de s'attirer les faveurs du public : Cena avec une nouvelle musique et JBL avec une pluie de faux billets de 100 dollars avec sa tête dessus. L'affaire n'est pas simple pour Cena car JBL domine pendant une bonne partie du match. Mais JBL ne parvient pas à lui river les épaules au sol, puisqu'il trouve toujours le moyen de se dégager pendant les tombés. Peu avant la fin, Cena réussit à revenir dans le match en faisant un « Five Knuckle Shuffle » à JBL, mais les choses semblent se gâter lorsqu'il reçoit un Big Boot de son adversaire. Mais il parvient peu après à esquiver une « Clothesline From Hell » et à porter son « FU » pour faire le tombé et gagner le titre de WWE SmackDown ! Heavyweight Champion ! Cena fête ensuite sa victoire avec la foule, montrant à son Chain Gang que le champion est bel et bien là (« The champ is here »).

Cena exhibe fièrement sa ceinture au SmackDown ! suivant, annonçant également à la foule qu'il allait en faire faire une nouvelle, à l'image de son ancien titre US. Une semaine plus tard, JBL essaye d'empêcher la livraison de cette nouvelle ceinture, mais Cena a tout prévu et a fait remplacer le colis par une boîte de tripes de poisson. Il fait descendre la nouvelle ceinture du plafond et la montre au public pour la première fois. Les semaines qui suivent, Cena fait quelques matches sans défendre son titre contre Orlando Jordan et René Dupree, tout en gardant à l'œil l'évolution du « Contender Series » qui est en plein déroulement et qui va désigner son challenger n°1. Lorsque JBL remporte le match final contre Kurt Angle, Booker T et le Big Show, Cena est prêt à défendre son titre en affrontant à nouveau l'ancien champion.

Au début du mois de mai 2005, Cena semble démarrer sa carrière musicale, avec un nouveau thème d'entrée, “The Time Is Now” et la sortie de son album « You Can't See Me ». Il publie également un single, « Bad Bad Man ». Le clip de cette chanson met en scène Cena, son cousin The Trademarc et Bumpy Knuckles dans une parodie de l'Agence Tous Risques, en mission pour sauver les icônes des années 80 d'un Gary Coleman démoniaque. Ce clip est diffusé pour la première fois lors de SmackDown ! , en même temps que sur MTV. Le même soir, JBL vient dire que la foule est remplie de dégonflés, ce qui inspire Cena pour interrompre JBL et lui dire que leur match revanche au prochain PPV sera un « I Quit Match » ! Cena et JBL continuent à interagir pendant quelques semaines. JBL critique la carrière musicale de Cena tandis que Cena se concentre sur JBL et son Cabinet et remporte un « Handicap Match » contre les Basham Brothers, alors que JBL observe les événements depuis l'extérieur du ring.

A Judgment Day 2005, Cena et JBL se rencontrent à nouveau dans leur match revanche pour le titre de champion de SmackDown ! . JBL ramène avec lui l'ancienne ceinture, affirmant qu'il ne laisserait pas Cena anéantir le prestige de cet or. Pendant ce temps, Cena a toujours sa ceinture customisée, ainsi qu'un camion avec un DJ, ce qui rend ridicule la limousine de JBL, surtout après que Cena ait arraché les cornes qui ornaient le capot. Le combat commence dans le ring, avec plusieurs échanges de prises de catch, mais très vite, les deux hommes s'aventurent à l'extérieur, dans la foule, en utilisant plusieurs armes. JBL essaye de porter un « Powerbomb » à Cena sur une des tables des commentateurs, mais il est contré par un « Backdrop » et passe à travers la table voisine ! Peu après, JBL cueille Cena avec un gros coup de chaise, lui causant une grosse coupure, et continue à s'acharner malgré les saignements du champion, lui ordonnant d'abandonner. Mais Cena refuse, et revient dans le match avec un « Five Knuckle Shuffle » et un « FU ». Les deux hommes continuent à se battre près de leurs voitures, et Cena envoie JBL à travers sa limousine. Cena échappe ensuite à un étranglement de JBL et l'envoie à travers un écran, ce qui fait saigner à son tour JBL. Peu avant la fin, Cena fait passer JBL à travers une table, puis saisit une autre arme dans son camion pour le frapper encore. Lorsqu'il le voit approcher avec, JBL abandonne, mettant ainsi fin au match. Il essaye ensuite de montrer comme il est intelligent de sa part d'avoir terminé le match de cette façon, mais Cena s'en moque et frappe JBL avec son arme, puis le fait passer à travers une fenêtre !

Cena remercie les fans pour leur soutien au SmackDown ! suivant. Mais il est interrompu par JBL, qui vient dire qu'il n'a pas pu battre Cena mais qu'il va récupérer le titre un jour où l'autre. Cena annonce alors à JBL qu'il a préparé une petite vidéo, en hommage à son « valeureux » adversaire. Mais c'est encore une blague de sa part : il s'agit en fait d'un montage vidéo avec l'abandon de JBL. Cena proclame ensuite JBL meilleur dégonflé de l'histoire de la WWE ! Une semaine plus tard, Cena apparaît au Carlito's Cabana et se moque de Carlito et de son garde du corps, le balbutiant Matt Morgan. Cena fait équipe avec le Big Show plus tard dans la soirée pour affronter Carlito et Morgan. Il n'entrera sur le ring qu'en fin de match pour régler son compte à Carlito avec un « Five Knuckle Shuffle » et un « FU » pour la victoire.

2005 : WWE Raw

En juin 2005, après WrestleMania , une « Draft Lottery » a lieu entre Raw et SmackDown ! . Ce « Draft » concerne l'intégralité des deux « Rosters », ce qui est confirmé dès le premier soir, lorsque Chris Jericho, pendant son « Highlight Reel », présente le champion de la WWE John Cena comme premier tiré au sort ! Cena arrive donc à Raw en apportant son titre avec lui ! Il discute quelques minutes avec Jericho, évoquant les similitudes dans leurs carrières respectives, que ce soit en musique ou en catch, puis s'occupe de Christian, qui a passé les dernières semaines à parler de lui avec condescendance à Raw. Christian arrive avec Tyson Tomko pour s'en prendre à Cena, qui répond avec un rap sur la carrière de Christian, ce qui conduit à une bagarre entre Cena et Jericho et Christian et Tomko. Plus tard dans la soirée, Cena rencontre le manager général de Raw, Eric Bischoff, et refuse son offre de se joindre à la « Feud » contre l’ECW.

Cena et Jericho font équipe contre Christian et Tomko au Raw suivant, et ce sont les deux premiers qui sortent vainqueurs avec un « FU » de Cena sur Tomko. Mais après le match, Jericho attaque Cena et le coince dans un « Walls of Jericho ». En fait, il est furieux que Christian ait été nommé challenger n°1 pour affronter Cena, et cette attaque impressionne Eric Bischoff qui transforme le match en « Triple Threat ». Cela incite également Cena à défier Jericho et Christian la semaine d'après, car il ne veut pas attendre le PPV. Mais c'est Muhammad Hassan qui lui répond, le traitant d'”Américain typique toujours en train de se plaindre”. Cena défie alors Hassan pour un match, et Bischoff intervient pour transformer le combat en match de championnat ! Mais la détermination de Cena est trop grande pour Hassan, qui se fait démolir en quelques minutes. Cena garde donc son titre, mais se fait attaquer par Jericho et Christian en remontant la rampe d'entrée.

A Veangeance 2005, Cena est interviewé par Todd Grisham en coulisses, avant son match, et raconte que Christian et Jericho étaient ringards lorsqu'ils étaient au lycée, alors que lui était le bagarreur de service. Cena défend ensuite son titre contre les deux hommes, qui s'allient contre lui, mais pas pour longtemps, car chacun des deux pense qu'il doit devenir le champion. Christian a un petit avantage en la personne de Tyson Tomko qui vient l'aider, mais celui-ci est renvoyé en coulisses par l'arbitre. Le match est très animé, avec de nombreuses tentatives de tombé. A la fin du match, Jericho bloque Cena dans son « Walls Of Jericho » et le fait hurler de douleur. Christian intervient et fait casser la prise avec un roll-up sur Jericho. Cena se reprend ensuite et porte un « FU » sur Christian, utilisant la jambe de celui-ci pour frapper Jericho au passage et se débarrasser de lui. Il fait le tombé et conserve son titre.

Vingt-quatre heures plus tard, à Raw, Cena doit se trouver deux partenaires pour faire face à Jericho, Christian et Tomko dans un match par équipe à six. S'il ne trouve personne, le match devient un match Handicap à 3 contre 1 selon l'ordre de Bischoff. Maria Kanellis interviewe Cena en coulisses, mais a oublié ce qu'elle doit lui demander. Cena prend alors les devants et annonce que son premier coéquipier est Shawn Michaels. Celui-ci dit ensuite que le troisième membre de leur équipe est sur la route. Quelques secondes plus tard, Maria revient, elle se souvient de sa question : « As-tu trouvé un partenaire ? » Cena ne sait pas quoi dire et répond finalement oui. Les spéculations vont bon train sur l'identité du partenaire de Cena et Michaels, de Marty Jannetty à The Rock. On découvre finalement qu'il s'agit de « Hollywood » Hulk Hogan, qui se montre décisif dans le match : il donne la victoire à son équipe avec un « Legdrop » sur Tomko. Après le match, Cena et Michaels posent avec Hogan dans le ring, qui réunit alors trois générations d'icônes du catch.

Lors de l'édition de Raw du 4 juillet, Cena discute avec Maria, qui est bouleversée car Kerwin White l'a traitée d'idiote. Cena lui dit qu'elle est mignonne et qu'elle doit jouer de ses charmes. Puis il se rend au « Highlight Reel » où Jericho déclare son groupe Fozzy meilleur que celui de Cena et affirme qu'il est meilleur catcheur que lui et qu'il peut lui prendre son titre à tout moment. Cena réplique, ce qui mène à une énième bagarre. La semaine d'après, Bischoff annonce que Cena et Jericho s'affronteront pour le titre au prochain PPV. A ce moment là, il apparaît évident que Bischoff est convaincu que Cena ne vaut rien en tant que champion, et il est également clair que Cena n'aime pas Bischoff, puisqu'après que Jericho ait refusé de venir dans le ring, il fait un « FU » à Bischoff et lui souhaite la bienvenue au nouveau Raw.

Bischoff veut punir Cena, et lui donne un match contre Gene Snitsky au Raw suivant, avec des Lumberjacks » sélectionnés par Jericho. Ceux-ci sont donc tous alliés contre Cena et essayent de le blesser dès que possible, tout en protégeant Snitsky. Cependant, les « Faces » de Raw interviennent pour s'en prendre aux « Lumberjacks » et donner une chance à Cena de s'en sortir. Jericho essaye lui aussi d'intervenir pendant que quelqu'un distrait l'arbitre, mais Cena en profite et porte un « FU » sur Snitsky pour la victoire. Une « bataille de groupes » est organisée la semaine suivante, entre le groupe de Cena et Fozzy. Cena passe en premier, avec une version live de « Bad Bad Man ». Alors que les fans l'acclament, Jericho arrive et déclare qu'il refuse de chanter avec Fozzy devant cette foule corrompue. Plus tard dans la soirée, Cena affronte le champion intercontinental, Carlito, dans un match où aucun de leurs titres n'est mis en jeu. Si Carlito gagne, il obtient un match de championnat la semaine suivante. Afin d'empirer les choses pour Cena, Jericho est nommé arbitre spécial et se sert de ce privilège pour faire un lowblow à Cena pendant le match, puis un Lionsault, et accorder la victoire à Carlito après le compte de 3 !

Au premier Raw du mois d'août 2005, Cena remet son titre WWE en jeu contre Carlito, avec Jericho à nouveau annoncé comme arbitre spécial par Bischoff. Cena semble n'avoir aucune chance puisque Jericho et Bischoff sont déterminés à lui retirer sa ceinture pour l'empêcher de participer au prochain PPV. Jericho est donc arbitre, alors que Bischoff assiste au match depuis les abords du ring. Cette fois, Cena s'en sort bien et réussit à couvrir Carlito mais Jericho refuse de compter ! Cena l'éjecte alors du ring, puis fait un « FU » à Carlito. C'est alors qu'un autre arbitre, Chad Patton, arrive à toute allure et vient faire le compte de 3, permettant à Cena de conserver son titre. Cependant, après le match, Jericho attaque Cena, le blessant avec une caméra, puis le coince dans un « Walls Of Jericho » alors que la soirée se termine ?

Bischoff et Jericho prennent leur revanche sur Patton la semaine d'après, en le mettant dans un match contre Jericho, avec Carlito en renfort autour du ring, mais Cena finit par venir porter secours à l'arbitre avec un « FU » sur Carlito. Le même soir, un nouveau clip de Cena est diffusé, celui de la chanson « Right Now ». Une semaine plus tard, Cena doit affronter Jericho et Carlito dans un Handicap Match. Le show se déroulant à Montréal, Carlito et Bischoff font semblant d'être canadiens pour s'attirer les faveurs de la foule, mais ils sont plus hués que jamais. Les circonstances semblent défavorables pour Cena, mais il réussit à s'en sortir et à faire le tombé sur Carlito après un « FU », alors que Jericho est parti chercher une chaise pour revenir attaquer Cena après le match. Après un violent coup de chaise en pleine face, Cena est inconscient, et Jericho semble avoir repris le dessus dans leur « Feud ». Les deux hommes s'affrontent à nouveau au Summerslam 2005 alors que Jericho promet à Bischoff qu'il va enfin avoir un champion valeureux à Raw. Mais Cena livre là encore un bon match et attrape Jericho au vol pour le mettre en position pour le « FU ». Il réussit le tombé et garde une fois de plus son titre de champion.

Le lendemain, Jericho assure à Bischoff que Cena a simplement eu de la chance, ce qui amène Bischoff à annoncer un « You're Fired Match » entre les deux hommes (match dans lequel le perdant est viré). Plus tard, Bischoff s'approche de Cena, qui a la capuche de son pull sur la tête, et lui dit de bien profiter de ses derniers instants passés avec la ceinture, car il ne l'aura plus à la fin de la soirée. Mais cette provocation reste dans le vide, car Cena a des écouteurs sous sa capuche. Au cours du match, Bischoff joue un rôle important et va jusqu'à faire un « Low Blow » à Cena lorsque celui-ci se retrouve à l'extérieur du ring. Un peu plus tard, Cena se fait coincer dans le « Walls of Jericho » et Bischoff essaye de tenir les cordes éloignées de sa main tendue. Cena parvient néanmoins à atteindre les cordes et fait casser la prise. Bien que son dos meurtri le gêne pour porter le « FU », il réussit sa prise sur Jericho. Mais Bischoff sauve Jericho en plaçant son pied sur la corde pendant le compte. Il lui donne également un poing américain, que Jericho utilise pour frapper Cena, mais cela ne mène qu'à un compte de 2. Frustré, Bischoff tente d'apporter la ceinture dans le ring, mais l'arbitre l'en empêche. Cette distraction permet à Cena de catapulter Jericho sur Bischoff qui tombe KO, puis de porter son « FU » sur Jericho pour la victoire ! Bischoff vire donc Jericho sans pitié car il n'a pas gagné le match. Alors que Jericho le supplie en vain et est évacué de l'arena, Kurt Angle surgit à la surprise générale et attaque Cena en s'autoproclamant nouveau challenger !

Une semaine plus tard, Cena somme Angle de venir sur le ring, mais celui-ci refuse. Cependant, lorsque Cena se retourne, en disant que c'est comme ça qu'Angle aime faire les choses, Angle apparaît et essaye de l'attaquer. La scène dégénère en bagarre entre les deux hommes et c'est Cena qui la remporte. Au Raw suivant, Angle bat Eugene dans un match et refuse à la fin de casser son « Ankle Lock ». Cena vient au secours d'Eugene, mais se fait surprendre par Tyson Tomko qui était en embuscade et qui lui porte un kick dans la face. Tomko est ensuite “récompensé” par Bischoff qui lui donne un match contre Cena le soir même. Pendant ce match, on voit que Cena est visiblement encore sonné par cette attaque, mais il parvient à se remettre suffisamment pour porter un « FU » sur Tomko et remporter une victoire de plus. Mais alors qu''il quitte le ring, Angle vient l'attaquer et lui porte un « Angle Slam » sur la rampe d'entrée en acier ! Plus tard, Angle jure de prouver que le règne de champion de Cena n'est qu'une imposture.

Au Raw suivant, Cena est à nouveau « Booké » par Bischoff dans un « Handicap Match » contre Kurt Angle et Tomko. Cena semble navré lorsqu'il entre dans le bureau de Bischoff, et il dit au manager général qu'il ne catchera pas ce soir et qu'il veut abandonner son titre. Mais tout cela n'est qu'une blague et Cena reprend sa ceinture en hurlant à Bischoff qu'il n'abandonnera jamais. Il remporte son match Handicap avec un « FU » sur Tomko, mais se fait ensuite tabasser par Angle. Celui-ci projette la cheville de Cena contre le poteau du ring afin de faire encore plus de dégâts, encouragé par Bischoff depuis l'extérieur du ring. A Unforgiven 2005, Cena remet son titre en jeu contre Angle. Avant le match, Bischoff provoque Cena en coulisses, alors que celui-ci est en train de se faire bander la cheville. Cena riposte en scotchant la bouche de Bischoff.

Le match est très rapide et très tendu, car les deux hommes se détestent. Chacun réussit à placer de bons coups, mais sans pouvoir venir à bout de l'adversaire. Angle se concentre sur la cheville de Cena, lui causant encore plus de dégâts et le coince dans un « Ankle Lock » dont Cena peine à se défaire. L'arbitre ne cesse de se faire assommer pendant le combat. L'« Angle Slam » et le « FU » sont donc vains puisque jamais personne n'est là pour faire le compte. Vers la fin du match, Angle frappe Cena avec sa médaille d'or olympique et porte à nouveau son « Ankle Lock ». Cena, qui souffre atrocement, réussit à atteindre les cordes mais Bischoff les lui fait lâcher et l'empêche de casser la prise. Cena fait une roulade et envoie Angle sur Bischoff. Alors que Bischoff est à terre, Cena récupère la ceinture et frappe Angle avec, mais l'arbitre se réveille juste à temps pour voir l'action et disqualifie Cena ! Après le match, Bischoff déclare que puisqu'il a perdu, Cena n'est plus le champion, mais celui-ci attrape Bischoff et lui porte un « FU », avant de repartir se bagarrer avec Angle, qu'il finit par faire passer à travers la table des commentateurs hispanophones avec un FU.

Au Raw suivant, Bischoff arrive avec la ceinture WWE sur l'épaule et évoque la « controverse » de la veille. Il fait venir Kurt Angle, mais avant qu'il puisse faire quoi que ce soit avec la ceinture, il est interrompu par Vince McMahon qui veut savoir ce qui se passe, affirmant que Bischoff n'avait pas le pouvoir de retirer son titre à Cena. McMahon dit à Bischoff que la ceinture revient à Cena. Il annonce également qu'à l'occasion du retour de Raw sur USA Network, il y aurait une émission spéciale « Homecoming » deux semaines plus tard, lors de laquelle Cena défendrait son titre contre Bischoff ! Un peu plus tard, Bischoff supplie Mr. McMahon de réfléchir, mais après quelques secondes de « réflexion », McMahon confirme sa décision. Ce soir-là, Cena fait équipe avec Shawn Michaels, Matt Hardy et le Big Show et remporte un match par équipe à 8 contre Angle, Chris Masters, Gene Snitsky et Edge.

Une semaine plus tard, Cena fait à nouveau équipe avec Michaels dans un match de tables contre Chris Masters et Carlito. Angle intervient pendant le match, fait tomber Michaels sur le sol, à travers une table depuis la troisième corde, l'éliminant par la même occasion ! Puis Cena et Angle se bagarrent, Bischoff intervient et fait un « Low Blow » à Cena. Angle en profite pour lui porter un « Angle Slam » à travers une table, ce qui coûte le match à Cena. Lors du Homecoming la semaine suivante, Cena veut prendre sa revanche sur Bischoff. Mais Bischoff a plus d'un tour dans son sac et reprend le pouvoir après le départ de McMahon de l'arena. Il modifie ainsi le match de championnat en match sans disqualification, ce qui permet à Angle d'intervenir légalement pendant le combat. Mais Cena parvient à esquiver une attaque d'Angle avec une chaise. La chaise rebondit sur les cordes pour revenir sur Angle qui s'assomme donc tout seul ! Cena en profite pour faire un « FU » sur Bischoff et garde son titre. Cena et Angle continuent à se bagarrer après le match, jusqu'à ce que les catcheurs de SmackDown ! qui étaient en coulisses décident de venir les attaquer, Bischoff leur ayant refusé un match pour cette soirée. Le show se termine sur cette bagarre entre Raw et SmackDown !.

Une semaine plus tard, Cena fait équipe avec Michaels et le Big Show contre Angle, Carlito et Edge. Angle surprend Cena à la fin du match : il fait le tombé pour la victoire et devient donc à nouveau une menace pour le titre de Cena. Bischoff, qui veut toujours dépouiller Cena de sa ceinture, rapporte une idée à Vince McMahon : il veut faire un « Triple Threat Match » au PPV suivant entre Cena, Angle et un autre catcheur qui serait choisi par les fans. Une semaine plus tard, Cena affronte Angle dans un « Non-Title Match » avec Mick Foley en arbitre spécial. Mais alors que Foley est distrait par Carlito, Bischoff vient le remplacer dans ses fonctions et aide Angle à gagner le match en attrapant le bras de Cena et en le forçant à abandonner sur un « Ankle Lock ».

Pendant ce temps, les fans commencent à voter pour désigner le troisième participant au « Triple Threat Match » entre Michaels, Kane ou le Big Show. Michaels arrive vite en première position, surtout après avoir mis un Superkick à Cena alors que celui-ci allait porter son « FU » sur Angle. A Taboo Tuesday 2005, Michaels est officiellement déclaré vainqueur du sondage, ce qui transforme le match en Cena contre Angle contre Michaels pour le titre Heavyweight de Raw. Le match est très mouvementé et plein de suspense. Chaque participant manque de remporter la victoire à un moment ou à un autre. Angle réussit à bloquer Cena avec un « Ankle Lock », mais Michaels le frappe d'un coup de coude. Plus tard, Michaels assomme Angle avec un « Sweet Chin Music », mais Cena en profite pour faire un « FU » sur Michaels et gagner le match, au grand dam de Bischoff et Angle.

Au Raw suivant, Cena fait à nouveau équipe avec Michaels pour affronter Angle et Chris Masters. Mais lorsqu'Angle fait son entrée, il proteste contre les chants « You Suck » du public et finit par leur dire qu'ils ne méritent pas de le voir. Bischoff doit convaincre rapidement Angle qu'il va régler ce problème, et lui permet de choisir l'arbitre pour cette soirée. Kurt Angle qui voulait partir reste donc à l'arena. Les « You Suck » sont censurés lors du retour d'Angle. Angle annonce alors qu'il a choisi Khosrov Daivari comme arbitre. Evidemment, Daivari est corrompu et avantage l'équipe d'Angle. En fin de match, alors que Michaels intercepte une chaise lancée par Chris Masters, Daivari se retourne, voit la chaise et disqualifie Michals, donnant la victoire à Masters et Angle. Alors que Cena proteste, Daivari lui flanque un coup de chaise avant de partir avec Angle pour célébrer la victoire.

Une semaine plus tard, la « Feud » entre Cena et Angle est suspendue à l'annonce de la mort d'Eddie Guerrero, survenue juste avant le show. Raw et SmackDown ! font tous deux des shows son hommage, et c'est Cena qui donne la première interview à Raw. Il explique qu'Eddie était une figure paternelle pour lui et l'a aidé à s'adapter au monde du catch. Cena envoie ses condoléances à la famille et aux amis d'Eddie et affirme que ce soir, tout le monde va dire combien Eddie était génial. Plus tard dans la soirée, Cena affronte Randy Orton. Vers la fin du match, Cena semble contrôler la situation en mettant un « Five Knuckle Shuffle » à Orton et en le préparant pour le « FU », mais le père d'Orton, « Cowboy » Bob Orton, fait irruption dans le ring et cause une disqualification. Cena se débat contre les deux hommes après le match, porte le « FU » sur Randy Orton et fait le ménage dans le ring. Puis il laisse un t-shirt d'Eddie Guerrero sur le ring avec la ceinture de champion posée dessus, en hommage au catcheur disparu.

Les choses reviennent à la normale une semaine plus tard, lorsqu'Angle annonce que Daivari arbitrera désormais tous ses matches, y compris celui qu'il doit livrer contre Cena lors du prochain PPV. Cena riposte avec un segment hilarant où il interviewe plusieurs catcheurs dans les coulisses avant de rejoindre le ring et de faire dire aux fans qu'Angle est nul. Les trois hommes se bagarrent et Cena prend le dessus en éjectant Angle et Daivari du ring. Aux Survivor Series 2005, Cena et Angle se rencontrent à nouveau. Daivari fait tout ce qu'il peut pour aider Angle à gagner, mais il se fait accidentellement assommer pendant le match, ramenant les deux combattants à égalité. Lorsque deux autres arbitres de Raw viennent au ring pour remplacer Daivari, Angle s'arrange pour qu'eux aussi soient “accidentellement” assommés, car il veut que ce soit Daivari qui arbitre son match. Mais lorsque Cena porte le « FU » sur Angle, c'est un arbitre de SmackDown ! qui vient faire le compte de 3 et, contre toute attente, donner la victoire à Cena.

Au Raw suivant, Bischoff met un Angle amer dans un match contre Maria. Alors qu'Angle va lui porter un Angle Slam, Cena accourt pour venir en aide à la Diva, mais se fait attaquer par Chris Masters. Après le passage à tabac de Cena par Masters, Angle et Daivari, Bischoff annonce que le match de ce soir sera Cena contre Angle contre Masters dans un match de soumission, ce qui semble mettre Cena dans de beaux draps. Mais Angle et Masters ne peuvent pas coexister dans ce match, et Masters s'assure que Daivari ne pourra pas l'arbitrer, ce qui laisse une chance à Cena. Un arbitre impartial le protègerait d'un éventuel « Screwjob » de Daivari. Ce match devient un vrai « Triple Threat » puisqu'Angle et Masters veulent tout deux devenir champion. Peu avant la fin, Cena est coincé par Masters dans un « Masterlock », mais Angle intervient. Angle porte ensuite un « Ankle Lock » sur Masters mais cette fois c'est Cena qui casse la prise en envoyant Angle hors du ring. Puis Cena frappe la jambe de Masters avec une chaise et lui porte sa nouvelle prise, le « STFU » pour le forcer à abandonner et garder son titre.

Au Raw suivant, Vince McMahon fait le procès d'Eric Bischoff et essaye de voir s'il doit le virer ou non. Cena apparaît à la fin et raconte la « censure » de Bischoff sur les « You Suck » des fans, tout en amenant 10.000 « Témoins surprise », c'est-à-dire les fans eux-mêmes, qui veulent voir Bischoff viré. Mr. McMahon approuve, renvoie Bischoff, et Cena fait à celui-ci un dernier « FU » avant que McMahon ne jette son ex-manageur général dans un camion à ordures. Une semaine plus tard, Cena affronte Daivari dans un « Blindfold Match », qu'il remporte en faisant abandonner Daivari avec un « STFU ». Kurt Angle et Daivari essayent ensuite de l'attaquer, mais Cena repousse Angle, puis porte un « FU » sur Daivari. Le Raw de la semaine suivante est enregistré en Afghanistan pour les troupes américaines. Cena y remporte un « Non-Title Match » contre Chris Masters avant de saluer les soldats.

C'est à la même époque que Mr. McMahon annonce pour le prochain PPV un « Elimination Chamber Match », dont les participants, excepté Cena puisqu'il est le champion en titre, seront déterminés en fonction des matches qu'ils remportent. Ce sera Cena, Angle, Masters, Carlito, Michaels et Kane. Au dernier Raw de l'année, Mr. McMahon annonce que chaque participant va devoir gagner un « Beat The Clock Match » et c'est celui qui mettra le moins de temps à gagner qui entrera en dernier dans le match. Cena tente de battre les 5'56” établies par Michaels en essayant de faire abandonner Shelton Benjamin, mais sans succès car celui-ci réussit à atteindre les cordes. Cena continue néanmoins le match et finit par faire abandonner Benjamin avec un « STFU ». Il se fait ensuite attaquer par Angle et Daivari, et c'est une énième bagarre qui éclate entre les trois hommes.

2006 :

Au premier raw de cette nouvelle année, Cena affronte Angle dans un « First Blood Match », mais sans remettre son titre en jeu. Grâce à une intervention de Daivari, Cena perd le match : bien qu'il ait réussi à coincer Angle dans un « STFU », c'est lui que l'arbitre a vu saigner en premier. Après le match, Chris Masters et Carlito, qui semblent alliés avec Angle, attaquent Cena. Mais ils s'attaquent ensuite à Angle lui-même et à Daivari, car leur intention est tout simplement de se débarrasser de leurs rivaux de l'Elimination Chamber. Kane arrive à son tour pour attaquer Masters, mais Michaels lui met un « Superkick ». C'est ensuite un Cena ensanglanté qui vient porter un « FU » sur Michaels avant de s'évanouir de fatigue, laissant tous les autres à terre autour du ring.

A New Year's Revolution 2006, Cena fait son entrée sous quelques huées de la foule, qui réagit de différentes façons à son personnage depuis quelques mois. Cena est toujours « Face » et déclare que les fans avaient le droit de le trouver nul, tout comme ils trouvent nuls Angle et d'autres catcheurs. Cena et Michaels sont les premiers à entrer dans le match de l'Elimination Chamber, un désavantage pour les deux hommes. Ils combattent un moment, puis sont rejoints par Carlito qui entre en troisième position et les attaque tous deux. Cena et Michaels finissent par s'allier pour se défendre contre lui. Angle arrive en quatrième et fait des « German Suplex » à tout le monde. Un peu plus tard il coince Carlito dans un « Ankle Lock », mais Masters, le cinquième arrivant, vient sauver son coéquipier. C'est ensuite Cena qui subit le « Ankle Lock » d'Angle, mais Angle reçoit un « Sweet Chin Music » de Michaels et est éliminé en premier. Kane est le dernier participant à entrer. Il s'occupe de tous ceux qui restent dans la cage, avec des « Chokeslams » pour Cena et pour Michaels. Mais Masters et Carlito s'allient contre lui et font tous les deux le tombé pour l'éliminer. Ils font de même avec Michaels qui se fait surprendre par un « Roll The Dice » de Carlito, et Cena se retrouve donc à 1 contre 2. Mais Carlito ne résiste pas à l'envie de trahir Masters, et lui fait un « Low Blow » suivi d'un « Roll Up » pour l'éliminer. Mais Cena en profite pour faire lui aussi un « Roll Up » et éliminer Carlito à son tour pour remporter le match. Il semble avoir survécu avec sa ceinture mais Mr. McMahon fait son entrée et annonce qu'Edge vient d'encaisser sa mallette du « Money In The Bank » qui lui permet d'avoir un match de championnat quand il le souhaite ! Edge domine complètement Cena qui est exténué et couvert de sang. Il lui porte deux « Spears » et fait le tombé pour remporter le titre !

Edge et sa compagne Lita programment une « Live Sex Celebration » au Raw suivant, alors que Mr. McMahon fait promettre à Cena de ne pas intervenir. Mais lorsque Ric Flair s'en mêle en allant se battre avec Edge qui lui fait un « Con-Chair-To » sur une table des commentateurs, Cena débarque et fait fuir ce dernier. Il attrape ensuite Lita qui tentait de se cacher dans le lit et fait signe à Edge de revenir dans le ring. Devant le refus de ce dernier, Cena fait un « FU » à Lita.

Une semaine plus tard, Cena accepte de participer au « Masterlock Challenge » de Chris Masters, dans lequel il doit se sortir de la prise de soumission du même nom. Alors qu'il est sur le point de réussir, Edge vient d'abord le narguer, puis le frappe avec la ceinture, ce qui le fait saigner. Un peu plus tard, Edge vient de remporter un « TLC Match » contre Ric Flair pour conserver son titre et va pour mettre à nouveau un « Con-Chair-To » sur la légende lorsque Cena fait irruption pour sauver Flair en faisant fuir Edge et Lita.

Une semaine plus tard à Raw, Cena et Edge doivent s'affronter dans un match par équipe et chacun d'eux doit choisir un partenaire. En début de soirée, Edge et Lita font leur entrée et diffusent un montage vidéo sur l'ascension d'Edge. Cena vient alors les interrompre pour raconter l'histoire du « film » qui se cache derrière cette « bande-annonce » et qui se termine avec Edge qui perd Lita (désignée par le mot « Hoe » qui signifie « putain ») au profit de « Hacksaw » Jim Duggan (dont la catch-phrase est « Ho ! »). Plus tard, on découvre les coéquipiers des deux hommes : Edge a choisi Chris Masters, alors que Cena a porté son dévolu sur le favori de la foule de ce soir, Ric Flair, que l'on croyait trop mal en point pour pouvoir catcher. Avec l'aide de Flair, Cena remporte le match en faisant abandonner Masters avec un « STFU ».

Au Royal Rumble 2006, Cena utilise la clause qui lui donne droit à un match revanche incluse dans son contrat et affronte Edge en étant cette fois à 100% de ses moyens. Cena fait une entrée très remarquée, avec une grande rampe d'accès qui s'abaisse jusqu'au ring spécialement pour lui. Le match est très serré, et Lita fait tout ce qu'elle peut pour aider Edge. Elle distrait plusieurs fois l'arbitre et elle intervient en coupant Cena dans son élan. A la fin, Cena esquive une attaque d'Edge qui atterrit sur Lita, et cela lui permet d'attraper rapidement Edge pour lui faire un « FU » et récupérer le titre de champion de la WWE.

Furieux, Edge utilise à son tour sa clause pour le match revanche, car il ne veut pas qu'on le considère comme un “champion de transition”. Cena n'a pas de problème avec ce match, et les deux catcheurs livrent à nouveau une belle performance. Peu avant la fin, alors que l'arbitre s'est fait assommer, Edge prend l'avantage et ordonne à Lita d'apporter la ceinture, mais il se fait surprendre par Cena qui le soulève pour porter son FU. Lita entre dans le ring alors que l'arbitre se relève et se jette sur Edge pour le frapper avec la ceinture, mettant ainsi fin au match en disqualifiant Cena ! Les deux hommes sont perplexes devant cette fin inattendue, et les commentateurs aussi sont déroutés par ce qui vient de se passer. Au Raw suivant, Edge et Lita s'expliquent auprès du public et affirment que puisqu'Edge a techniquement remporté le match, il mérite d'avoir une autre chance de gagner le titre. Edge fait ensuite face à « Hacksaw » Jim Duggan. Puis, alors qu'il va porter un « Spear » sur Maria, Cena intervient à nouveau et fait fuir Edge et Lita du ring.

Plus tard dans la soirée, Cena et Maria font équipe pour affronter Edge et Lita. La stipulation du match veut que l'équipe gagnante choisisse l'arbitre pour le match revanche entre Edge et Cena la semaine suivante. Avant le match, Maria est très nerveuse, et Cena finit par l'embrasser longuement afin de la calmer. Au cours du match, c'est lui qui fait la plus grosse part de travail, mais alors que Lita vient de recevoir accidentellement un « Spear » d'Edge, Maria fait le changement et le tombé pour la victoire. Cena annonce rapidement l'arbitre qu'il a choisi : Mick Foley ! Le match a lieu la semaine suivante, et Foley promet d'être impartial. C'est à nouveau un match très serré entre les deux combattants, et Foley se révèle être un facteur important lorsqu'il renvoie Lita en coulisses. Plus tard, alors que Foley est tombé hors du ring, Edge utilise la ceinture pour frapper Cena, et Lita revient au ring pour y remettre Foley. Mais Cena se dégage du tombé, puis réussit à attraper Edge au vol, alors que celui-ci sautait de la troisième corde, pour lui porter un « FU » et garder son titre. Furieux, Edge attaque alors Foley après le match, démarrant ainsi leur propre « Feud ».

Les quelques semaines précédentes, un tournoi s'est déroulé pour désigner le challenger n°1 au titre de la WWE. C'est Triple H qui l'a remporté, en battant Rob Van Dam et le Big Show dans le match final. Après ce match, Cena vient défier du regard le décuple champion du monde. Une semaine plus tard, Cena est interviewé par le Coach, qui évoque le fait qu'il n'a aucune chance contre Triple H. Cena arrache le micro des mains du Coach, mais avant qu'il puisse répondre quoi que ce soit, Triple H en personne débarque et met fin à l'interview. Triple H et Cena échangent quelques mots, le second rappelant au premier qu'il a beau avoir été 10 fois champion du monde, il ne l'a jamais battu pour autant. Les deux hommes se mettent face à face, mais la tension retombe brusquement lorsque Vince McMahon apparaît sur le « Titantron » pour leur annoncer qu'ils devront s'allier face aux « Main Eventers » de SmackDown ! Kurt Angle, Randy Orton et Rey Mysterio lors d'un Saturday Night's Main Event. Cena et Triple H semblent surpris de devoir travailler chacun avec l'ennemi.

Cena participe à un « WrestleMania Rewind Match » dans lequel il affronte son adversaire de WrestleMania XX, le Big Show. Ce fut un match brutal pour Cena, surtout à cause de Triple H qui le surveille depuis la rampe avec sa massue à la main. Mais le Big Show a aussi des problèmes de son côté, car Chris Masters et Carlito viennent le distraire, mais Kane coéquipier du Big Show à cette époque, intervient pour chasser les deux intrus. Cena réussit ensuite à porter une « Superplex » sur le Big Show depuis le coin du ring ! Mais Triple H vient à nouveau distraire Cena, permettant au Big Show de revenir en force. Peu avant la fin, Cena se projette dans les cordes pour sauter sur le Big Show mais celui-ci l'attrape au vol et va pour lui porter un « Chokeslam ». Mais Cena réussit à le contrer et à enchaîner avec un « FU » pour gagner le match. Une semaine plus tard, Cena et Triple H signent leur contrat pour le match de championnat à WrestleMania . Pendant la signature, Triple H félicite Cena pour son « FU » sur le Big Show, mais lui dit également qu'en temps normal, il aurait déjà sorti sa massue de sous la table pour l'attaquer, mais qu'il ne l'a pas fait, car il n'en ressent pas le besoin, vu que Cena est déjà en position désavantageuse. Cena lui répond qu'il ne l'a sans doute pas fait parce qu'il pourrait la lui carrer dans le cul. Mais les deux hommes n'ont pas le temps d'en venir aux mains, car leurs adversaires de la semaine précédente, Kane et le Big Show, débarquent. Triple H attrape sa massue alors que Cena s'empare de sa ceinture, mais Chris Masters et Carlito débarquent à leur tour et attaquent Kane et le Big Show, ce qui déclenche une bagarre. McMahon interrompt cette pagaille et annonce un match à 6 : Cena, Kane et le Big Show contre Triple H, Carlito et Masters. Mais ce match se termine par une disqualification lorsque Carlito et Masters attaquent Kane et le Big Show avec des chaises, qui ont pourtant peu d'effet sur les deux colosses. Cena essaye alors de ramener Triple H dans le ring pour continuer mais il se fait prendre en embuscade par Randy Orton ! Celui-ci l'assomme avec un « RKO » et s'enfuit à toute allure alors que Triple H revient dans le ring pour l'en chasser avec une chaise. Il semble prêt à défendre Raw, même si voir Cena à terre ne le dérange pas. Le show s'achève alors qu’une image de Triple H qui regarde le champion en titre avec un sourire en coin.

Au 32ème Saturday Night's Main Event, Cena et Triple H participent à leur « Handicap Match » contre Orton, Angle et Mysterio alors que tout le monde se demande comment ils vont faire pour s'entendre. Triple H montre sa pensée en portant un « Pedigree » sur Cena après que celui-ci a fait un « FU » à Orton. Il essaye ensuite de faire le tombé sur Orton, mais Mysterio intervient et reçoit lui aussi un « Pedigree ». Kurt Angle assomme alors Triple H et se prend un « RKO ». Alors que tous les autres sont à terre, Cena fait un « Roll Up » sur Orton pour la victoire, qu'il célèbre brièvement, tout en injuriant Triple H.

Au Raw suivant, Vince et Shane McMahon fêtent leur victoire sur Shawn Michaels au Saturday Night's Main Event. Vince décide alors de continuer à torturer Michaels en le mettant dans un match contre Triple H. Cena s'en mêle car il veut se venger du Pedigree que Triple H lui a porté. Cena ne peut pas revenir en arrière et Vince décide de changer le match pour un Cena et Michaels contre Triple H et Shane. Mais alors que c'est Cena qui porte le premier coup du match sur Shane, Vince intervient immédiatement et élimine Cena du match, sous prétexte qu'il a frappé avec le poing fermé ! Cena doit donc retourner en coulisses, alors que Michaels se retrouve maintenant dans un match Handicap contre Triple H et Shane. Cena finira par revenir sur le ring pour mettre fin au match dans un « No-Contest ». Michaels et Cena font ensuite le ménage dans le ring, éliminant Triple H, Shane et même les vigiles. Furieux, Vince McMahon annonce à Cena qu'il devra l'affronter la semaine suivante.

Avant ce match, Michaels affronte Triple H. McMahon distrait Michaels pour permettre à Triple H de porter un « Pedigree » à ce dernier. Mais au lieu de faire le tombé, Triple H ramène McMahon dans le ring et s'empare de sa massue. Alors que McMahon prend la fuite à toute vitesse, Cena fait son entrée et se retrouve face à Triple H qui lâche sa massue pour se jeter sur lui. Mais Cena s'en débarrasse en l'éjectant du ring. Un peu plus tard, McMahon, furieux, autorise Michaels et Triple H à venir au bord du ring, tout cela pour les faire menotter tous les deux. Alors que Cena malmène son patron dans le ring, celui-ci lui décoche un « Low Blow » et l'arbitre annonce la disqualification. Cena est ensuite attaqué par Triple H, que McMahon a libéré quelques minutes plus tôt. Il se retrouve dans un sale état, après avoir reçu de nombreux coups de massue de la part de Triple H. Même chose pour Michaels.

A WrestleMania 22, Triple H fait son entrée en sortant du plancher de la scène, tandis que Cena débarque dans une ancienne voiture avec des gangsters armés de mitraillettes (en hommage à Chicago, où l'événement a lieu). Mais la foule semble être pro-Triple H et Cena est hué pendant la plus grande partie de son entrée. Cela donne un match intéressant dans lequel Cena se débarrasse de tous les obstacles pour venir à bout de son adversaire. Triple H manque de gagner avec un coup de massue, mais Cena se dégage lorsqu'il fait le tombé. A la fin, Cena contre un « Pedigree » et porte un « STFU » à Triple H, qui finit par abandonner. Même sans avoir la foule derrière lui, Cena conserve son titre.

Au Raw suivant, Cena entre à la fois sous les huées et sous les acclamations d'un public très chaud. Il est ensuite rejoint par Triple H qui déclare l'avoir sous-estimé et qui lui réclame un match revanche pour le titre. Mais il est interrompu par Edge qui affirme que c'est celui qui a gagné à WrestleMania qui doit avoir ce match de championnat, autrement dit, lui-même. Cena essaye d'organiser un match entre les 2 hommes pour désigner son challenger, mais Edge et Triple H allient leurs arguments et parviennent à convaincre Cena de les affronter tous les deux dans un « Handicap Match » ! Dans ce combat, Cena affronte principalement Edge, alors que Triple H regarde la scène assis sur le coin du ring. Triple H finit par entrer dans le match lorsque Cena est sur le point d'éliminer Edge, mais il se fait lui-même cueillir par un « Spear » accidentel d'Edge ! Cena réussit ensuite à assommer Edge, mais c'est ensuite Triple H qui s'en prend vicieusement à celui-ci. Mais alors que Cena est sur le point de porter un « Five-Knuckle Shuffle » à Edge, Triple H en profite pour le frapper d'un coup de pied et lui porter un « Pedigree » pour la victoire. Plus tard, sur wwe.com, on annonce que le « Main Event » du prochain PPV de Raw sera Cena contre Edge contre Triple H pour le titre champion de de la WWE.

Au Raw suivant, Edge et Lita se vantent de cette « victoire » contre Cena et décrètent que c'est Edge qui a les meilleures chances de remporter le titre. Edge ajoute même qu'il peut battre n'importe lequel de ses deux adversaires. Cena arrive ensuite, et les deux parties s'insultent et se répondent. Cena dit que s'il insultait les fans, il serait Edge, tandis que s'il laissait les cris du public lui monter à la tête, il serait Triple H. The Game fait alors son entrée pour se mêler à la dispute. Il annonce à Edge qu'il a parlé avec le « vieux » dans les coulisses et qu'il a réussi à obtenir un « Handicap Match » qui opposera cette fois-ci Cena et Triple H à Edge. Alors que ce dernier ne semble pas enchanté par cet arrangement, Cena et Triple H n'ont pas non plus l'air ravis : lorsque Triple H tente de serrer la main à son coéquipier, Cena le gifle et quitte le ring. Pendant leur match, les deux hommes font équipe à contrecœur, et Edge tente de tirer profit de cette mésentente. Peu avant la fin, Cena parvient néanmoins à faire le changement au bon moment et prend le dessus sur Edge. Triple H intervient, empoigne Edge et lui porte un « Pedigree » pour essayer de voler la victoire, mais Cena, furieux, porte un « FU » à son propre partenaire puis coince Edge dans un « STFU » qui le force à abandonner.

Il ne faudra pas longtemps avant que le troisième « Handicap Match » entre les 3 hommes soit signé : Mr McMahon, furieux que Triple H l'ait qualifié de « vieux », met son propre gendre dans un match contre Cena et Edge. Avant le combat, Triple H tente de faire pencher la balance en sa faveur en rappelant à Edge que Cena a trahi son coéquipier la semaine précédente. Cena et Edge ne forment pas une très bonne équipe, ce qui permet à Triple H de tenir le coup. Lorsque l'arbitre se fait assommer, l'avantage revient complètement à Triple H, qui va chercher sa massue, avec laquelle il assomme Cena. Mais Edge qui fait semblant d'être blessé lui porte alors un « Spear » et enchaîne avec un tombé, ce qui ramène la suite de « Handicap Matches » à égalité entre les 3 protagonistes.

Tout semble recommencer au Raw qui précède le PPV suivant, lorsque Triple H et Edge s'insultent mutuellement dans le ring. Cena fait alors son entrée, mais ne prononce pas un mot, et préfère attaquer Triple H, alors qu'Edge et Lita s'enfuient. Cena éjecte Triple H du ring, et avant que celui-ci ne puisse remonter, le Spirit Squad débarque pour annoncer qu'un énième « Handicap Match » va avoir lieu ce soir : eux cinq contre les trois catcheurs déjà impliqués ! Pendant ce match, Cena, Edge et Triple H doivent travailler ensemble, malgré tout ce qui les a opposés auparavant. Peu avant la fin, alors qu'Edge et Lita décident de quitter le ring, Cena attrape un membre du Spirit Squad, Triple H en attrape un autre et les deux hommes portent leur prise de finition en même temps. Mais il n'y aura pas de tombé dans ce match, car le show se termine alors qu'ils commencent ensuite à se battre entre eux, sous les yeux d'Edge et Lita qui rient à l'extérieur du ring.

Cena, Triple H et Edge se retrouvent dans un « Triple Threat Match » à Backlash 2006 où le titre de Cena est remis en jeu. Alors que Cena et Triple H démarrent immédiatement le combat, Edge se contente de rester à l'extérieur du ring et de n'intervenir que s'il faut empêcher un tombé entre les 2 hommes. Mais cette stratégie se retourne vite contre lui : Cena et Triple H l'obligent ensuite à monter sur le ring et s'allient contre lui. Le match devient ensuite un vrai « Triple Threat », avec plusieurs tentatives de tombé. Plus tard dans le match, alors qu'Edge est à l'extérieur et que l'arbitre s'est fait assommer, Lita tente d'intervenir, mais elle est interrompue par Triple H qui lui porte un « Spinebuster ». Triple H va ensuite chercher sa massue sous le ring, mais n'aura pas l'occasion de s'en servir car Edge le surprend avec un « Spear ». Edge s'empare ensuite de l'arme favorite de Triple H, mais Cena lui rentre dedans. Triple H revient alors dans le match et tente de porter son « Pedigree » sur Cena mais celui-ci fait un « Roll Up », réussit à obtenir le compte de trois et conserve à nouveau son titre. Mais après le match, Triple H est fou de rage et démolit Cena, Edge et l'arbitre à coups de massue, puis quitte le ring.

Cena n'a guère le temps de se remettre de ce match, car le lendemain à Raw, le Spirit Squad, qui est co-GM pour un soir, décide d'organiser un match de championnat entre lui et Kenny, l'un de leurs membres. Mr McMahon en rajoute une couche en nommant Triple H arbitre du match, au grand désarroi de celui-ci. Le match est difficile pour Cena. Alors qu'il va porter son « FU » sur Kenny, Triple H l'éjecte du ring. L'arbitre ne bronche pas non plus lorsque le Spirit Squad tout entier attaque Cena. Mais il ne semble pas non plus favoriser le Spirit Squad, car il prend son temps pour faire le compte. Kenny finit par en avoir marre et bouscule The Game, qui réagit immédiatement et l'envoie hors du ring, puis porte un Pedigree sur Mitch quand celui-ci essaye de monter sur le ring. Triple H quitte ensuite le ring en jetant son maillot d'arbitre, alors que Shawn Michaels, qui a arbitré un autre match plus tôt dans la soirée, vient le remplacer. Mais comme il s'est fait attaquer par le Spirit Squad la veille, il refuse de faire le compte de trois sur Cena et préfère envoyer un « Sweet Chin Music » à Kenny. Cena reprend conscience et se joint à Michaels pour se débarrasser du Spirit Squad. Il porte un « FU » sur Kenny pour le compte de trois et reste une fois de plus champion.

Au Raw suivant, Triple H réclame un match de championnat contre Cena. Celui-ci réplique en disant que Triple H a déjà eu plusieurs occasions de remporter le titre, mais que comme il n'a pas envie que Triple H vienne le harceler ou le couvrir de coups de massue pendant les prochaines semaines, il finit par accepter et accorde un match à Triple H. Avant que les deux hommes n'en viennent aux mains, Mr McMahon intervient et déclare que Triple H aura bien son match, mais pas ce soir. Il donne sa soirée à Triple H, puis annonce à Cena que ce soir, il va devoir catcher en équipe avec Shawn Michaels dans un « Handicap Match » contre le Spirit Squad. Le match est difficile pour Cena et Michaels, car ils sont à 2 contre 5. A la fin du match, après avoir été bien malmené par le Spirit Squad, Cena fait le changement avec Michaels. Celui-ci fait immédiatement le ménage dans le ring. Mais un des membres du Spirit Squad réussit à assommer Michaels avec une des ceintures par équipe pendant que l'arbitre a le dos tourné, coûtant ainsi le match à Cena. Le Spirit Squad s'en prend ensuite à Michaels, et à la surprise générale, Triple H s'approche du ring, probablement pour lui porter secours. Mais c'est Cena qui se débarrassera lui-même du Spirit Squad... pour se faire ensuite surprendre par un « Pedigree » de Triple H !

Une semaine plus tard, Cena et Triple H sont bookés dans le premier match de la soirée, qui remet en jeu la ceinture de Cena. Mais une fois encore, Mr McMahon vient changer leurs plans et transforme le match en un « Handicap Texas Tornado Titles Match » qui verra Cena et le champion Intercontinental en titre Rob Van Dam opposés à Triple H, Shelton Benjamin et Chris Masters. Leurs titres respectifs étant remis en jeu, Cena et RVD donnent tout ce qu'ils ont pour repousser leurs adversaires. A un moment, Shelton Benjamin réussit à sortir Cena du ring et à l'envoyer dans la foule. Les trois « Heels » s'allient alors contre RVD, mais se disputent ensuite pour savoir qui remportera le titre, ce qui permet à RVD de revenir dans le match. RVD manque de peu son « Five Star Frog Splash » sur Masters quand Triple H le fait tomber depuis la troisième corde dans les barrières de sécurité ! Peu avant la fin, Cena fait son retour dans le ring et coince Shelton dans un « STFU », mais Masters intervient. RVD tente alors de voler la victoire avec un « Five Star Frog Splash » sur Shelton, mais Triple H lui porte un « Pedigree ». Il surprend ensuite Cena de la même façon alors qu'il était en train de porter un « FU » sur Masters. Mais avant qu'il puisse faire le tombé sur le champion, Shelton le devance et fait le tombé sur RVD qui est inconscient et remporte le titre Intercontinental pour la troisième fois de sa carrière, tout en permettant à Cena de ne pas perdre sa ceinture.

Au Raw suivant, Cena affronte Chris Masters dans un match simple, dans lequel il réussit à échapper au « Masterlock », puis à faire abandonner Masters avec un « STFU ». Mais peu après, RVD fait son entrée avec la mallette du Money In The Bank. Cena s'attend à devoir livrer un autre match, mais RVD déclare qu'il ne va pas encaisser sa mallette à cet endroit alors qu'on pourrait lui voler son titre. Il préfère affronter Cena au prochain PPV de l’ECW. Les deux hommes se tiennent alors face à face, puis en viennent aux mains. Cena semble avoir le dessus, mais il est distrait par Masters qui vient de faire irruption dans le ring. RVD en profite pour l'assommer avec un « VanDaminator » sur la mallette. RVD s'en va ensuite, laissant le champion inconscient.

Cena affronte un nouvel adversaire la semaine suivante en la personne de Johnny Nitro, qui arrive de SmackDown ! avec Melina. RVD assiste au match depuis la table des commentateurs. Après quelques belles prises de Johnny Nitro, Cena enchaîne un « FU » et un « STFU » et remporte le match. RVD et Cena se défient à nouveau du regard, alors que Nitro essaye d'attaquer Cena par derrière. Cena esquive l'attaque et Nitro atterrit sur RVD. Cena quitte ensuite le ring, après ce semblant de vengeance. Au Raw suivant, Cena et RVD signent le contrat pour leur match à One Night Stand. RVD en profite pour rappeler à Cena qu'il va catcher dans un environnement très hostile : l'arena de l’ECW. Cena réplique en disant qu'il a déjà été hué dans le passé et qu'il ne laissera pas le titre de la WWE, titre qui a été remporté par des hommes tels que Bruno Sammartino, Hulk Hogan, ou encore Steve Austin, partir à la ECW. Après la signature du contrat, Paul Heyman fait une petite surprise à Cena, en faisant entrer plusieurs catcheurs de la ECW. Encerclé, Cena décide pourtant de continuer à faire le show et attaque ses adversaires en premier, mais il se fait rapidement dominer car ils sont trop nombreux. Sabu le fait passer à travers une table, avant que les catcheurs de la WWE ne viennent porter secours à leur champion.
Cena affronte Sabu lors de l'émission spéciale « WWE vs ECW ». Comme on peut s'y attendre, le match prend vite une tournure hardcore, avec les mouvements suicidaires de Sabu. Mais peu avant la fin, Cena revient dans le match et attrape Sabu au vol pour lui porter un « FU », puis un « STFU ». Le Big Show, qui a lâché la WWE pour la ECW un peu plus tôt dans la soirée, vient intervenir et cause une disqualification. La soirée se termine alors dans le chaos, avec une énorme bagarre opposant l’ECW à la WWE.

Les réactions négatives ne font que s'intensifier lorsque Cena affronte Rob Van Dam, qui encaisse alors le Money In The Bank remporté à WrestleMania 22, à One Night Stand en juin. Le show a lieu au Hammerstein Ballroom, devant un public principalement composé de fans de l'ancienne ECW. Cena se retrouve donc face à une tempête d'insultes et de chants « Fuck you, Cena », « You can't wrestle », et « Same old shit ». Même lorsqu'il essaye de varier ses prises pendant le match, les fans continuent à chanter « You still suck ». Cena perd son titre de champion WWE pour la deuxième fois de l'année, battu par Rob Van Dam après une intervention d'Edge.
En juillet, Edge récupère le titre dans un « Triple Threat » contre RVD et Cena. Cela ravive alors la rivalité du début de l'année entre Edge et Cena. Edge conserve son titre quelque temps, en usant de méthodes douteuses, telles que se faire disqualifier pendant ses matches de championnat (dans ce cas, le titre ne change pas de mains) ou utiliser un poing américain, il customise à son tour la ceinture de champion que Cena avait modifiée, en remplaçant le logo WWE par son propre logo. Cena finit par récupérer son titre dans un « Tables Ladders And Chairs Match » à Unforgiven en septembre. La stipulation voulait que si Cena perd le match, il doit quitter Raw et retourner à SmackDown ! . Il retrouve ensuite sa propre version de la ceinture de champion, le lendemain à Raw.

Dans la foulée, Cena se retrouve dans un angle inter-brands qui doit déterminer le « Champion des Champions », c'est-à-dire quel est le champion le plus dominant des trois qui existent à la WWE. Cena, King Booker (champion de SmackDown ! ) et le Big Show (champion de l’ECW) commencent alors une mini-» Feud » qui les mène à un « Triple Threat Match » à Cyber Sunday en novembre, pour lequel les spectateurs votent pour décider lequel des trois titres sera remis en jeu. A la même période, Cena est impliqué dans une « Storyline » avec Kevin Federline, qui n'est pas catcheur, lorsque celui-ci commence à faire des apparitions à Raw avec Johnny Nitro et Melina. Après une altercation à Raw entre les deux hommes, Federline intervient à Cyber Sunday et frappe Cena avec la ceinture de World Heavyweight Champion lors du « Main Event », ce qui permet à King Booker de conserver son titre.

2007

John Cena Vs. Umaga et Armando Alejandro Estrada :

L'année 2006 se termine avec un début de « Feud » entre Cena et Umaga pour le titre de la WWE et 2007 commence avec la fin de la « Feud » entre Cena et Federline. Lors de l`émission Monday Night Raw du 1er Janvier 2007, le champion de la WWE, John Cena affronte Kevin Federline dans un « Non Title, No DQ Match ». Federline prend des gans et un casque de protection pour ce combat… John se laisse porter une prise de tête qu’il contre facilement. Federline demande ensuite un « Masterlock Challenge » qui ne stresse en aucun cas John… Plus tard, alors que Nitro intervient, K-Fed en profite pour porter un « Low Blow »… John le met dans le « FU », mais Umaga intervient avant qu’il puisse porter réellement sa prise ! Umaga frappait le champion avec sa ceinture… Federline n’a plus qu’à se coucher sur John pour remporter une victoire à 2 balles ! Dans le « Main Event », Johnny Nitro, Umaga, Estrada et Coach affrontent le champion de la WWE, John Cena dans un « 4 On 1 Handicap Match » avec Kevin Federline aux commentaires ! A un moment donné, John envoi Nitro se fracasser l’épaule dans un des poteaux du ring mais Umaga revient avec un « Samoan Drop » ! John contre un saut avec ses genoux et s’en prend au Coach et Estrada. Il parvient à faire tomber Umaga et à le mettre dans un « STFU ». Estrada se pointe avec une chaise, mais John s’en empare et frappe Umaga avec pour être disqualifié ! John continue à s’en prendre au « Heels » et porte un « FU » sur Nitro et Coach avant de s’en prendre à K-Fed. Il l’envoi sur le ring et lui porte aussi un « FU » !

Lors du PPV New Years Revolution, la 7 Janvier 2007 au Kemper Arena de Kansas City, Missouri (RIP Owen), le champion de la WWE, John Cena défend son titre face à Umaga. John prend bizarrement le contrôle du match et parvient même à éjecter Umaga à l’extérieur du ring, rendant furieux ce dernier ! Umaga en fait de même et balance ensuite le champion dans les escaliers en fer. Plus tard, John tente un « FU » mais s’écroule sous le poids du challenger. Au final, John échoue sur un nouveau « FU » et se prend un « Belly To Belly Suplex ». Umaga dispose John tête en bas dans un des coins du ring pour lui porter un « Flying Elbow ». John esquive une nouvelle « ruade » pour remporter le combat et conserver son titre !

Le 8 Janvier 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, affronte le Great Khali. A un moment donné, Estrada qui est aux commentaires, tente d’intervenir avec une chaise, mais John s’en empare pour frapper le Great Khali et ainsi se faire disqualifier ! Après le combat Khali s’attaque à Cena. Juste après, Armando fait intervenir Umaga qui continue à malmener le champion… La semaine suivante, à Monday Night Raw du 15 Janvier 2007, on assiste à la signature du contrat pour le combat entre Cena et Umaga au Royal Rumble. The Coach spécifie qu’il a donné l’autorisation à Estrada de choisir la stipulation pour ce match… Un « Last Man Standing Match » ! Estrada signe le contrat. John Cena regarde le contrat en prétendant qu’ils pensent qu’il est assez fou pour signer ce genre de match ? John affirme que oui et saute sur Umaga ! Après ça, il porte un « FU » sur Estrada à travers le bureau disposé sur le ring.

Le 22 Janvier 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, affronte le Coach. Avant le début du combat, Coach dit que comme il ne peut pas annuler le combat mis en place par Vince, il lance un match avant de type « Royal Rumble » ou John sera la principale cible. Cade et Murdoch sont les premiers adversaires. Après quelques secondes, John parvient à revenir et porte un « FU » sur Murdoch par-dessus la 3ème corde ! Alors qu’il domine Cade, Coach fait venir le World Greatest Tag-Team de Charlie Haas et Shelton Benjamin, suivi de Viscera puis du Great Khali… Ce dernier s’en prend aux « Heels » et les élimine un par un ! Alors qu’il ne reste plus que John et Viscera, il parvient facilement à éliminer ce dernier ! John lui saute dessus de la 3ème corde, mais Khali le dégage rapidement ! Alors que le match est terminé, Khali balance John dans les escaliers en fer. Il porte encore un coup sur John et quitte le ring. Coach tente le tombé pour le compte de 2. A ce moment là, Umaga intervient, causant la disqualification du Coach. Umaga lui porte son « Samoan Spike » avant de lui porter un « Splash » à travers une table !

Lors du PPV Royal Rumble 2007, le 28 Janvier 2007 à San Antonio, Texas, le champion de la WWE, John Cena défend sa ceinture face à Umaga dans un « Last Man Standing Match » ! Alors que le champion tente d’utiliser sa rapidité pour prendre le contrôle, un seul coup de poing au bas ventre ne suffit à le calmer ! A un moment donné, Umaga balance un des morceaux d’escalier sur le ring, mais John lui relance en pleine tête ! Plus tard, Cena porte alors « FU » sur l’escalier qu’Umaga esquive ! John en sang, se prend un « Samoan Drop » alors qu’il tient à peine debout ! Umaga se prépare au « Samoan Spike » que John bloque miraculeusement. Plus tard, Umaga met John à cheval sur une des tables de commentateurs pour lui sauter dessus, mais John esquive et Umaga passe travers la table ! Après ceci, Estrada dévisse alors la 3ème corde et Umaga prend un des coins pour s’en servir d’arme. John porte alors le « FU », frappe Umaga avec le coin du ring et étrangle Umaga avec la corde ! Umaga commence à se relever, John étrangle de nouveau son adversaire qui perd connaissance ! L’arbitre compte alors jusqu’à 10 pour la victoire !!!

Le 29 Janvier 2007, à WWE Raw, les champions WWE World Tag-Team, Edge et Orton, défendent leurs ceintures face au champion de la WWE, John Cena et Shawn Michaels ! A un moment donné, les « Heels » utilisent des tactiques illégales, profitant que l’arbitre a le dos tourné. Alors que John prend son élan dans les cordes, Orton le frappe par derrière. Au bout de plusieurs minutes, John Cena esquive un saut chassé pour faire le relais avec Shawn Michaels ! Plus tard, Randy tente alors un « RKO » que Shawn esquive pour faire le relais avec John Cena. Ce dernier porte alors le « FU » sur Randy Orton pour remporter la victoire et les ceintures par équipes ! Alors que les 2 nouveaux champions se confrontent, la musique de l’Undertaker retentie et ce dernier apparait pour regarder le champion de la WWE, John Cena dans les yeux…

Le 2 Février 2007, lors de WWE SmackDown!, John Cena demande au vainqueur du Royal Rumble, The Undertaker, de prendre sa décision à savoir lequel des champions il allait défier à WrestleMania mais l’Undertaker refuse. Le 5 Février 2007, à WWE Raw, The Undertaker choisit de faire face Batista pour le titre de ce dernier à WrestleMania, alors Shawn Michaels remporte un « Triple Threat » face à Edge et Randy Orton pour se mériter la chance face à John Cena de son côté pour WrestleMania 23 ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE et co-champion Tag-Team, John Cena, le co-champion Tag-Team, Shawn Michaels, l’Undertaker et le World Heavyweight champion, Batista affrontent Edge, Randy Orton, Mr. Kennedy et MVP. A un moment donné, Orton envoi HBK sur l’Undertaker qui est ainsi éjecté du ring. Shawn porte alors un « Sidekick » sur Randy pour la victoire ! A la fin du match, l’Undertaker porte un « Chokeslam » sur HBK. John Cena s’attaque à l’Undertaker et Batista… Ce dernier lui porte un « Batista Bomb » pour la bonne mesure !

Le 16 Février 2007, lors de WWE SmackDown!, les champions WWE World Tag-Team, Shawn Michaels et John Cena (Champion WWE) affrontent Mr. Ken Kenedy et Montel Vontavious Porter. Après plusieurs minutes ou il est malmené, Shawn Michaels esquive un saut de Kennedy de la 3ème corde pour passer le relais à John Cena. Kennedy tente d’intervenir avec une chaise, mais se prend un « Sweet Chin Music » alors que John remporte le combat avec un « FU » sur MVP.

Lors du PPV S!D No Way Out 2007, le 18 Février 2007 à Los Angeles, Californie, Staples Center, dans le « Main Event », le champion de la WWE et co-champion World Tag-Team, John Cena et le co-champion World Tag-Team, Shawn Michaels affrontent le champion Heavyweight Batista et l’Undertaker dans un « Non Title Match ». Alors que Cena tente une souplesse de la 2ème corde, l’Undertaker l’envoi au tapis. John retente la manœuvre une seconde fois, pour cette fois-ci la réussir ! Plus tard, Undertaker sauve Batista d’une tentative de tombé de John. Ce dernier le passe par-dessus la 3ème corde et porte son « 5 Knuckles Shuffles » sur Batista. Alors que John va enquiller avec un « FU », Undertaker intervient de nouveau, pour encore se faire sortir du ring, cette fois-ci par HBK… A un moment donné, l’Undertaker porte un « Chokeslam » sur Cena et « donne » Shawn à Batista pour un « Spin Buster » ! Ce dernier porte alors un « Spin Buster » sur l’Undertaker. Shawn porte un « Sweet Chin Music » à ce dernier et John remporte la victoire avec un « FU » !

Le 19 Février 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE et co-champion World Tag-Team, John Cena affronte Randy Orton dans un « Non Title Match ». Plus tard, John contre un RKO et tente un « FU ». A ce moment là, Edge intervient et porte un « Spear » sur John, causant la disqualification d’Orton. Alors que les « Heels » veulent frapper Cena à la tête avec une chaise, Shawn Michaels intervient et débarrasse le ring de cette vermine à coups de chaise ! Malgré cette aide, ça ne semble pas respirer un air de confiance parmi les 2 hommes champions par équipes… La semaine suivante, à WWE Raw, le co-champion World Tag-Team et champion WWE, John Cena et le co-champion World Tag-Team, Shawn Michaels, défendent les ceintures par équipes face au "Rated RKO" de Randy Orton et Edge. Alors que John tente le « FU » sur Orton, il bouscule l’arbitre. Quelques instants après, Shawn frappe Edge dans le dos avec une des ceintures et donne cette dernière à Orton. Edge pense alors que le coup a été porté par Randy (Eddie Guerrero Style’s !). Les « Heels » s’engueulent et Edge quitte le ring ! Il ne reste plus qu’à Shawn de porter son « Sweet Chin Music » sur Randy et à John Cena de lui porter le « FU » pour la victoire !

Le 5 Mars 2007, à WWE Raw, le co-champion World Tag-Team et champion de la WWE, John Cena, affronte Edge dans un « Non Title Match ». Avant que ce dernier n’arrive, MNM (Johnny Nitro et Joey Mercury) se pointent aux abords du ring avec Melina. Edge se pointe à son tour et déclare que Johnny Nitro le remplace… Mercury déconcentre John, permettant à Nitro de prendre directement le match en mains. Plus tard, alors que John va conclure le combat, Mercury et Edge tentent d’intervenir. John les en empêche et va porter le « FU » sur Nitro, quand Mercury intervient, coûtant la disqualification de son partenaire. Les « Heels » s’en prennent alors à John Cena quand la musique de HBK retentie… Ce dernier se pointe, mais n’intervient pas ! Au bout de quelques secondes, il fait demi-tour pour débarrasser le ring des « Heels » avant de le quitter s’en voir comment se trouve son partenaire… La semaine suivante, à WWE Raw, le champion WWE et co-champion World Tag-Team, John Cena commence la soirée par une interview sur le ring. John Cena déclare qu’il ressent la tension ambiante et se demande s’il peut faire confiance à Shawn Michaels. Ce dernier le rejoint et déclare qu’il a un seul but cette année, repartir comme le champion WWE après WrestleMania 23. Jonathan Coachman les interrompt en déclarant que Vince McMahon lui a donné pleins pouvoirs. Il leur annonce qu’il les a engagé dans un « Gauntlet Match » ou Shawn Michaels et John Cena défendront le titre World Tag-Team contre 3 équipes challengers ! Jonathan Coachman annonce que s’ils parviennent à conserver leurs ceintures lors des 2 premiers matches, le 3ème combat sera un « Steel Cage Match » ! Les champions World Tag-Team, Shawn Michaels et John Cena (Champion WWE) défendent leur titre dans le 1er « Gauntlet Match » face à Shelton Benjamin et Charlie Haas. Plus tard, alors que HBK domine, il éjecte Shelton par-dessus la 3ème corde. John Cena fait le relais au détriment de HBK et fait abandonner Charlie Haas avec un « ST-FU ». L’équipe suivante est celle de Trevor Murdoch et Lance Cade qui prennent l’avantage sur HBK. Plus tard, alors que John va porter son « FU » sur Murdoch, HBK frappe ce dernier avec un « Sweet Chin Music » ! Il ne reste plus qu’à John de réaliser le tombé pour la victoire ! Le dernier match est un « Steel Cage Match » face aux MNM, Johnny Nitro et Joey Mercury ! Alors que John s’apprête à porter son « FU », il lâche son adversaire quand HBK tente de porter son « Sweet Chin Music ». Les 2 hommes argumentent brièvement, quand HBK porte son « Sweet Chin Music » sur Mercury, ou Cena ajoute un « FU » pour la victoire ! A la fin du combat, les 3 équipes « Heels » s’en prennent aux champions qui font face. Cena est le premier à quitter le ring, laissant paraître une réelle tension entre les 2.

Le 19 Mars 2007, à WWE Raw, le champion U.S., Chris Benoît affronte le co-champion World Tag-Team et champion de la WWE, John Cena dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Benoît porte le « 3 Amigos » sur le champion mais John esquive le « Flying Headbutt ». Cena reprend l’avantage, contre une tentative de « Crippler Cross Face » de Chris et la retourne par un « STFU » pour la victoire ! Après le combat, HBK quitte les commentaires, monte sur le ring et s’apprête à faire son « Sweet Chin Music » que Cena capte… John rentre dans son jeu et le met en position de « FU » avant de laisser tomber. Les 2 hommes sont coupés par JBL qui leur annonce qu’ils affronteront Batista et l’Undertaker lors du prochain Raw ! La semaine suivante, à WWE Raw, les champions World Tag-Team, Shawn Michaels et John Cena (Champion WWE) affrontent le champion Heavyweight, Batista et l’Undertaker dans un « Non Title Match ». Alors que Batista se prépare à porter son « Batista Bomb », l’Undertaker qui a HBK à bout de bras, le balance sur son partenaire. L’Undertaker quitte le ring, laissant Batista seule face à Shawn et John ! HBK porte un « Sweet Chin Music » de nulle part sur John Cena pour permettre à Batista de remporter le combat !!!

Lors du PPV WrestleMania 23, le 1er Avril 2007 à Detroit, Michigan, Ford Field, le champion de la WWE et co-champion World Tag-Team, John Cena défend son titre contre l’autre co-champion World Tag-Team, Shawn Michaels. A un moment donné, John esquive une « ruade » de Shawn qui se cogne la tête dans un des coins du ring, lui ouvrant le visage. Cena revient alors dans le combat et tente un « FU » que Shawn esquive. Ce dernier tente alors son « Sweet Chin Music » que John esquive pour que l’arbitre se le prenne à la place. Peu après, Shawn porte un « Piledriver » sur l’escalier en fer !!! Plus tard, John bloque un « Crossbody » de la 3ème corde de Shawn, pour le mettre en position de « FU ». Shawn s’en sort, tente un « Sweet Chin Music » pour que John esquive à son tour. Cena tente à plusieurs reprises de porter le « STFU », sans succès ! La 3ème tentative est la bonne, mais cette fois là, HBK attrape les cordes pour faire casser la prise ! Alors que Cena se fait engueuler par l’arbitre, Shawn parvient à le toucher avec son « Sweet Chin Music » mais il met trop de temps pour couvrir son adversaire et n’obtient que le compte de 2 ! Cena parvient une nouvelle fois à porter le « STFU » et finit par rempoter le match par soumission !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 2 Avril 2007, John Cena se pointe sur le ring et est immédiatement interrompu par Shawn Michaels. Après un échange verbal, les 2 semblent se mettre d’accord pour un match dans la soirée. Ils sont interrompus par The Coach qui annonce, au nom de Vince McMahon, que le titre de la WWE ne sera pas en jeu ce soir. Il rappelle toutefois à Cena et Michaels qu’ils sont les champions World Tag-Team et que dans ce cas là, ils défendront ces ceintures ! Il annonce qu’ils doivent défendre leurs ceintures face à 10 équipes dans un « 20 Men Battle Royal Match ». Les équipes participantes sont : King Booker et Fit Finlay, Kenny Dykstra et Chris Masters, Cryme Tyme, Eugene et Jim Duggan, Robbie et Rory McAllister, Deuce et Domino, Elijah Burke et Matt Striker, Rob Van Dam et Sabu ! Fit Finlay est le dernier à passer par dessus la 3ème corde par Shawn Michaels suite à un « Sweet Chin Music ». Alors que John Cena et Shawn Michaels pensent que c’est terminé, Jonathan Coachman se pointe à nouveau et annonce que ceci n’est que la première partie ! Il déclare que 10 autres équipes sont ajoutées dans une seconde « 20 Men Battle Royal » ! Ces dernières sont les champions WWE Tag-Team, Paul London et Brian Kendrick, Viscera et Val Venis, Johnny Nitro et Mike Mizanin, William Regal et Dave Taylor, Tommy Dreamer et The Sandman, Marcus Cor Von et Kevin Thorn et le champion Cruiserweight, Chavo Guerrero Jr. avec Gregory Helms. Durant le combat, John Cena se fait dégager volontairement par son propre coéquipier, Shawn Michaels. La bataille et les ceintures par équipes, sont finalement remportées par les « Hardy Boyz » quand Jeff Hardy se débarrasse de Trevor Murdoch avec un « Saut Chassé » !
Le 16 Avril 2007, lors du WWE RAW (en Italie), le champion de la WWE, John Cena, affronte Rated-RKO, Edge et Randy Orton dans un « Non-Title Handicap Match ». A un moment donné, Cena s’occupe d’Edge qu’il met en position de « FU ». Orton intervient avec un « Saut Chassé » qui envoi Cena et Edge percuter l’arbitre. Orton s’en prend alors à John, sous les yeux d’un HBK impassible. John esquive un « Spear » d’Edge qui le porte finalement sur Orton. Alors que HBK finit par intervenir en portant un « Sweet Chin Music » sur Edge alors qu’il vise John Cena. Ce dernier lui porte alors un « FU », puis couvre Edge pour le compte de 3 ! La semaine suivante, lors du WWE Raw en Angleterre, Shawn Michaels affronte le champion de la WWE, John Cena dans un « WrestleMania Return Non-Title Match ». Ce match a duré plus de 55 minutes et est considéré par plusieurs comme un classique ! A un moment donné, John esquive un « Sweet Chin Music » pour tenter un « FU » que Shawn esquive à son tour pour cette fois parvenir à porter sa prise. Il met du temps à tenter le tombé et n’obtient que le compte de 2 ! Quelques temps plus tard, Shawn parvient à contrer un « FU » pour porter le « Sweet Chin Music » pour la victoire ! Après le combat, Shawn prend la ceinture de champion de la WWE et la soulève au dessus du corps de John Cena !

Lors du PPV Raw Backlash 2007, le 29 Avril 2007 à Atlanta, Géorgie, dans le « Main Event », le champion de la WWE, John Cena défend son titre face à Shawn Michaels, Edge et Randy Orton dans un « Fatal 4-Ways Match ». Alors que HBK et Edge sont au sol, ils se prenent un « Double Leg Drop » de la 3ème corde de la part de John Cena ! Orton vire Edge et Shawn pour tenter de capitaliser sur Cena, sans succès. Alors que Cena a le dessus sur Edge, Shawn et Randy le sortent du ring. Quelques secondes plus tard, HBK tente un « Piledriver » sur la table des commentateurs sur Orton, mais Edge le frappe avec une chaise par derrière. Edge frappe ensuite Orton avec la chaise. Alors qu’il va s’en prendre à John sur le ring, ce dernier esquive et porte son « STFU ». Alors que Cena tente le « FU » sur Edge, HBK intervient pour se retrouver, en même temps qu’Edge dans le « FU », Shawn parvient à s’en sortir et tente un « Sweet Chin Music », avorté par Orton qui lui porte un « RKO » ! Edge porte alors un « DDT » sur John pour le compte de 2 ! John envoi Orton vers Edge pour un « Spear », porte un « FU » sur ce dernier et se prend un « Sweet Chin Music » de la part de Shawn pour retomber sur Orton pour le compte de 3 !

Pendant les deux mois suivants, Cena affronte Khali, et finit par devenir le premier catcheur de la WWE à le battre avec une prise de soumission à Judgment Day en mai, puis avec un tombé à One Night Stand en juin. Pendant l'été, avant Summerslam, Randy Orton est désigné challenger n°1 au titre de la WWE et une « Feud » commence entre lui et Cena. Avant le PPV, Orton mène plusieurs attaques sournoises sur Cena, lui portant 3 « RKO », mais lors du match, c'est Cena qui sort vainqueur avec un tombé et qui garde le titre. Un match revanche entre les deux hommes aura lieu à Unforgiven. Orton remporte ce match par disqualification : ignorant les instructions de l'arbitre, Cena a continué à le frapper alors qu'il est dans les cordes.
John Cena Vs. The Great Khali :

Le 30 Avril 2007, à WWE Raw, Shawn Michaels affronte le champion de la WWE, John Cena, dans un « Non Title Match ». Alors que la musique de Shawn retentie, ce dernier ne se présente pas. On voit HBK inconscient en arrière-scène. Coach accuse Cena d’avoir fait ça, ce qui énerve assez violement John ! Plus tard, c’est au tour de Randy Orton et d’Edge d’être attaqués... En fin d’émission, on retrouve sur le ring le champion de la WWE, John Cena qui déclare que quelqu’un semble vouloir faire un impact et il invite le lutteur à se montrer… Au bout de quelques secondes, c’est le Great Khali qui se pointe ! John lui saute dessus, mais ce dernier le projete contre les cordes à bout de bras. Le champion tente de revenir, sans succès… Khali le détruit littéralement. Cena bloque un coup du « Tomahawk » et le met dans le « FU », mais Khali s’en sort ! Il lui porte le « Big Tree » avant de célébrer avec la ceinture sur le ring !

Le 7 Mai 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, affronte Randy Orton. A un moment donné, Khali se pointe alors aux abords du ring, prend la ceinture de John et semble partir avec. Ceci déconcentre John, permettant à Orton de revenir. John le contre rapidement et le met dans le « STFU », mais Orton attrape les cordes. John coure pour s’en prendre à Khali qui le frappe avec la ceinture ! La semaine suivante, à WWE Raw, The Great Khali challenge John Cena. Plus tard, ce dernier l’attaque en « Backstage » mais se fait détruire par Khali !

Le 18 Mai 2007, lors du show de la Chaotic Wrestling, Vince McMahon et John Cena font une rare apparition sur le circuit indépendant dans le Massachusetts. Brian Milonas, accompagné de Cherry Payne affronte Big Rick Fuller, accompagné de Johnny Fabulous avec John Cena comme arbitre pour le titre CW. Le propriétaire de la WWE, Vince McMahon intervient dans le match et se prend un « FU » de la part de John Cena !

Lors du PPV S!D Judgment Day 2007, le 20 Mai 2007 à St. Louis, Missouri, le champion de la WWE, John Cena, défend sa ceinture face au Great Khali . Ce dernier se pointe avec la ceinture de champion, dérobée à John et agit comme si c’est la sienne ! A un moment donné, le Great Khali le balance dans les escaliers en fer, avant de le remonter sur le ring pour tenter le tombé, mais n’obtient que le compte de 2 ! Alors que Khali a l’avantage, John stoppe un coup de « Tomawak », pour se retrouver de nouveau à l’extérieur du ring. Cena utilise les escaliers contre Khali qu’il touche au genou. John porte un « Leg Drop » de la 3ème corde, suivi d’un « STFU » ! Khali ne parvient pas à attraper les cordes et abandonne, laissant la victoire et le titre à John Cena !

Le 21 Mai 2007, à WWE Raw, The Great Khali et John Cena veulent un autre match et Khali met John Cena KO ! La semaine suivante, à WWE Raw, Bobby Lashley et le champion de la WWE, John Cena, affrontent Shane McMahon, Umaga et Great Khali dans un « 2 on 3 Handicap Match ». Alors que Bobby a le dessus sur Umaga, Khali fait le relais. Les 2 « Face » s’en prennent à ce dernier. John s’occupe d’Umaga à l’extérieur du ring, pendant que Bobby se prend un « Big Tree ». Shane porte une descente du coude de la 3ème corde pour la victoire !

Lors du Saturday Main Event du 2 Juin 2007, le champion de la WWE, John Cena affronte le Great Khali dans un « Non Title Match ». A un moment donné, John esquive un coup de Khali et tente un « FU » sans succès. Khali porte son « Tree Slam » pour la victoire.

Lors du PPV ECW One Night Stand 2007, le 3 Juin 2007 à New-York City, New-York, le champion de la WWE, John Cena, défend son titre face au Great Khali dans un « Falls Count Anywhere Match ». Alors que John monte sur la 3ème corde, Khali le frappe pour le faire tomber à l’extérieur. Plus tard, les 2 hommes se battent dans la foule, Cena est malmené mais il revient en frappant Khali avec un moniteur télé. Alors qu’il tente son « FU », Khali le frappe au dos. Plus tard, Khali porte Cena à bout de bras et le balance sur la plateforme d’une grue. John le contre et porte son « FU » vers le bas de la grue, Khali tombe d’au moins 2m50 ! John remporte alors la victoire et conserve sa ceinture !!!

Le 4 Juin 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, défend son titre face au Great Khali et Umaga dans un « Triple Threat Match ». Alors qu’il s’en prend à John, Umaga revient et s’en prend à Khali. John esquive une « Ruade » d’Umaga qui porte un « Samoan Spike » sur Khali. John éjecte Umaga hors du ring et porte un « FU » sur Khali, pour la victoire ! La semaine suivante, lors du WWE Raw spécial « Draft », le champion de la WWE, John Cena (Raw) affronte le champion Heavyweight, Edge (S !D) dans un « Non Title Match ». A un moment donné, John éjecte Edge sur une esquive et le canadien finit à l’extérieur du ring. John lui frappe la tête sur la table des commentateurs de l’ECW. Alors que John tente un « FU » des escaliers sur la table, Edge l’aveugle pour faire casser la prise et remonte sur le ring pour gagner par décompte. Edge remporte un « Draft Pick » pour SmackDown… Le Great Khali rejoint S!D à la plus grande joie de Cena et au grand regret d’Edge !

John Cena Vs. Bobby Lashley :

Le 18 Juin 2007, à WWE Raw, Randy Orton et King Booker affrontent le champion de la WWE, John Cena et Bobby Lashley. Alors que Booker se dégage au moment ou Lashley veut lui porter son « Dominator », Randy fait le relais. Il porte un « RKO » sur Lashley qui n’a pas vu le relais, pour remporter la victoire !

Lors du PPV Raw Vengeance 2007, le 24 Juin 2007 à Houston, Texas, le champion de la WWE, John Cena défend son titre face à Mick Foley, Randy Orton, King Booker et Bobby Lashley… Tout le monde s’en prend à Randy Orton que Foley passe par-dessus la 3ème corde. Lashley fait le ménage et passe Booker par dessus la 3ème corde. Il saute ensuite sur ses 4 adversaires avec un « Crossbody » vers l’extérieur du ring. Il tente le tombé sur King Booker, mais Cena casse la tentative. Plus tard, alors que John domine King Booker, Randy porte un « RKO » de nulle part sur ce dernier, mais Mick casse le compte de 3. Mick s’en prend à Randy et alors qu’il sort « Mr Socko », il est cueillit par King Booker. Mick frappe Lashley, Booker et Cena avec. Il est calmé par Orton qui le frappe à la tête comme il l’a fait pour HBK et RVD... Orton se prend un « Spear » avant de se faire sortir par King Booker. John remporte finalement le combat avec un « FU » sur Mick Foley…

Le 26 Juin 2007, lors de l’émission ECW on Sci Fi, le champion de la WWE, John Cena affronte le champion de la ECW, Johnny Nitro dans un « Champion Vs Champion, Non-Title Match ». A un moment donné, John porte un « Leg Drop » sur la nuque de Nitro du haut de la 3ème corde. Après ceci, John porte le « ST-FU » pour la victoire !

Le 9 Juillet 2007, John Cena apparait sur CNN à l’émission « Larry King Live », représentant la WWE dans une discussion au sujet de l’histoire de Chris Benoit qui a tué sa femme et son fils avant de se donner la mort quelques jours auparavant. La semaine suivante, à WWE Raw, Jonathan Coachman présente un segment « face à face » entre le challenger N°1, Bobby Lashley et le champion de la WWE, John Cena. Au final la bagarre éclate entre les 2 jusqu’à l’arrivée des officiels.

Lors du PPV S!D Great American Bash 2007, le 22 Juillet 2007 à San Jose, Californie, le champion de la WWE, John Cena, défend son titre face à Bobby Lashley. A un moment donné, Bobby s’échappe alors d’une tentative de « FU » et porte un « Powerslam » pour le compte de 2 ! Il malmène Cena et porte un « Torture Rack Back Breaker ». John porte alors un « FU » de nulle part, mais les 2 hommes mettent du temps à se relever ! Bobby contre une « Ruade » mais se fait contrer sur un « Spear » pour se retrouver dans le « STFU ». Lashley parvient à attraper les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, John Cena porte un « FU » de la 2ème corde, pour remporter la victoire et conserver sa ceinture ! Après le match, les 2 hommes se serrent la main en respect !

Le 23 Juillet 2007, à WWE Raw, dans le « Main Event » de la soirée, les champions World Tag-Team, Trevor Murdoch et Lance Cade, associés au champion Intercontinental, Umaga, affrontent la championne WWE, Candice et au champion WWE, John Cena dans un « Handicap, No Disqualification Match ». Alors qu’il est dominé, John reprend le contrôle face à Murdoch. Il contient l’assaut de Cade, mais se prend un « Sidewalk Slam » d’Umaga. Cade et Murdoch obligent Candice à monter sur le ring. Ils la maintiennent dans le coin du ring pour qu’Umaga lui porte sa « Ruade ». Là-dessus, Jeff Hardy se pointe et frappe le Samoa à plusieurs reprises avec une chaise ! Ceci permet à John d’équilibrer les forces, Candice s’étant enfuie en arrière-scène. John Cena remporte finalement le combat avec un « FU » sur Murdoch. Après le combat, Randy Orton porte son « RKO » sur Cena, par derrière. Là-dessus, Jonathan Coachman présente Randy comme le nouvel aspirant numéro 1 à SummerSlam pour le titre de John Cena ! Le 27 Juillet 2007, lors du show OVW Six Flags, le champion de la WWE, John Cena bat le champion OVW Television, Shawn Spears dans un « Non-Title Match ».

John Cena Vs. Randy Orton :

Le 30 Juillet 2007, à WWE Raw, Carlito affronte le champion de la WWE, John Cena dans un « Non Title-Match ». Orton reste aux abords du ring pour observer le match. A un moment donné, Carlito travaille sur le cou du champion, ce dernier finit par se sortir de cette situation et reprend le contrôle. Orton intervient pour déconcentrer John ainsi que l’arbitre. Ceci permet à Carlito de remporter la victoire avec son « Back Cracker » ! Après le combat, Carlito crache sa pomme au visage de Cena.

Le 6 Août 2007, à WWE Raw, Carlito reçoit le champion de la WWE dans son « Carlito’s Cabana ». Après que Cena commence à se foutre de Carlito, les 2 en viennent aux mains. Randy Orton se pointe, mais John l’empèche de porter son « RKO » et le fait fuir. Cena porte alors le « FU » sur Carlito. Ils sont interrompus par William Regal. Ce dernier lui dit que comme il est près à se battre, il va se battre ! Il annonce que Randy ou Carlito sera son adversaire et que ces 2 vont choisir lequel l’affrontera. Plus tard dans la soirée, le champion Intercontinental, Umaga, affronte le champion de la WWE, John Cena dans un « Non Title Champion Vs. Champion Match ». A un moment donné, John esquive le « Splash » et porte son « STFU ». Orton et Carlito se pointent sur le ring pour s’attaquer à Cena, causant la disqualification d’Umaga. Alors que les 2 « Heels » s’attaquent à Cena, Umaga frappe Orton puis Carlito ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena et le champion Intercontinental, Umaga, affrontent Randy Orton et et Carlito. A un moment donné, Umaga porte un « Samoan Drop », mais Randy casse le tombé. Carlito tente un « Back Craker » sur Cena, mais celui-ci ne retombe pas en arrière ! John porte le « FU » pour la victoire (sans tag ???).

Le 18 Août 2007, lors du WWE Saturday Night’s Main Event, le champion de la WWE, John Cena, affronte Carlito dans un « Non Title Match ». Au final, Cena porte un « Leg Drop » de la 3ème corde, suivi d’un « STFU » pour la victoire. Juste après ça, Cena est attaqué par Orton qui l’envoi se fracasser dans les escaliers. Randy ouvre la chaise à l’extérieur du ring et porte un « RKO » sur cette dernière !!! Le 20 Août 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, affronte Snitsky dans un « Non Title Match ». Alors que John met Snitsky en position de « FU », Orton se pointe et porte un « RKO » pour faire disqualifier Snitsky. Après le combat, Randy porte un nouveau « RKO ».

Lors du PPV SummerSlam 2007, le 26 Août 2007 à East Rutherford, New-Jersey, le champion de la WWE, John Cena, défend sa ceinture face à Randy Orton. Alors que John est sur le rebord du ring, Orton l’envoi valser contre la table des commentateurs ! Plus tard, Randy contre une tentative de « FU » et porte un « Back Breaker ». Alors qu’Orton se prépare pour le « RKO », John le contre, mais se fait sortir à l’extérieur du ring. Randy l’envoi dans les escaliers. Alors que John met Randy dans le « FU », ce dernier s’accroche aux cordes et porte une « Guillotine » ! Orton tente son « Punt Kick » mais John esquive et porte son « STFU » ! Orton parvient à attraper les cordes pour faire casser la prise ! Randy porte un « RKO » de nulle part, mais John sort du tombé avant le compte de 3 ! John porte alors son « FU » pour remporter la victoire et conserver sa ceinture !

Le 27 Août 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, défend sa ceinture face à King Booker. A un moment donné, Randy Orton se pointe sur le ring et s’en prend à John, coûtant la disqualification à King Booker. Randy porte un « Brise Reins » sur John, King Booker un « Cisors Kck ». Alors qu’Orton s’apprête à porter son coup de pied à la tête de John, il s’abstient. Randy s’attaque alors au père de John qui est au 1er rang et le frappe à la tête ! Le 3 Septembre 2007, à WWE Raw, sur le ring, le GM de Raw, William fait revoir les images d’Orton frappant violement le père de John Cena à la tête ! Plus tard, Regal annonce un match retour pour le titre de la WWE à Unforgiven entre John Cena et Randy Orton. En « Duplex », ce dernier déclare à Cena qu’il espère que jamais son père n’oubliera dans quelle situation son fils l’a mis. L’interview s’arrête là. William Regal parle du « Main Event » alors qu’un John Cena s’attaque violement à Regal et lui porte son « STFU » à l’extérieur du ring ! La semaine suivante, à WWE Raw, Randy Orton se présente sur le ring. Rapidement, John Cena qui est banni de la salle, se pointe sur le ring, et malgré toute la sécurité, il saute sur Orton. Les 2 hommes sont vite séparés et Orton parvient à s’en sortir grâce à son « cordon de sécurité » !

Lors du PPV Raw Unforgiven 2007, le 16 Septembre 2007 à Memphis, Tenessee, le champion de la WWE, John Cena, défend sa ceinture face à Randy Orton. Le père de John, qui a été attaqué quelques semaines auparavant par Orton, est un ringside. Alors que Randy sort du ring, John l’y rejoint pour lui porter un « Corde à linge ». John tente le « ST FU », mais Orton se dégage avant. Plus tard, Randy reprend l’avantage avec une sorte d’Uppercut. Plus tard, Orton travaille sur le cou du champion. Cena reprend le contrôle et s’acharne sur Randy dans le coin. Alors que John ne stoppe pas son attaque car son adversaire est dans les cordes, il est disqualifié ! Après le combat, Orton porte une « Guillotine » sur John et s’en prend au père de ce dernier ! Il fait passer ce dernier par-dessus la barrière avant d’être attaqué par John. Ce dernier lui porte un « STFU » et le père de John lui porte un « Kick » à la tête !

Le 17 Septembre 2007, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, affronte Santino Marella… Si Cena perd, son père devra affronter Randy Orton ! Rapidement, Orton intervient et s’en prend à John Cena avec l’aide de Santino ! Orton l’attache avec des menottes dans le coin… Au bout d’un moment, Coach apparait et dit que John aurait du remporter le match par tombé ou soumission. Coach annonce que le père de John doit donc affronter Orton de suite ! Randy Orton affronte Mr. Cena Sr. Avec John toujours menotté dans un des coins du ring. Randy prend forcément l’avantage… Et porte des coups plutôt sournois. Orton provoque John du regard… Au bout d’un moment, Cody Rhodes se pointe sur le ring et s’attaque à Orton. Ceci coûte la disqualification du père de Cena. Orton balance Cody dans les escaliers, puis retourne s’occuper du père de Cena et lui porte un « RKO » ! John dévisse un des coins du ring et fait fuir Orton avant qu’il ne fasse plus de mal à Mr. Cena Sr. ! La semaine suivante, à WWE Raw, sur le ring, Coach s’apprête à retirer le titre à Cena qui l’a attaqué plus tôt dans la soirée mais lui laisse une dernière chance à John de sauver sa ceinture. Coach demande à Cena de lui monter le respect qu’il mérite et lui ordonne de le supplier… Comme John refuse, Coach demande à la sécurité de lui prendre la ceinture. Liliane Garcia coupe la cérémonie et dit avoir reçu un message de la part de Mr. McMahon. Elle déclare que ce dernier a décidé de laisser le titre à John Cena et qu’il a mis en place un combat « Table Match » entre John Cena et Coach immédiatement ! John porte un « STFU » sur le Coach abandonne immédiatement, ce qui ne vaut pas dans un « Table Match » ! Cena porte alors un « FU » à travers une table pour la victoire ! Le champion de la WWE, John Cena, affronte Mr. Kennedy qui fait son retour après un mois de suspension. Alors qu’il est dominé, John finit par revenir avec un « BackSuplex » et porte le « STFU » pour la victoire. Lors de son combat, John se blesse gravement au pectoral. Après le combat, Randy Orton se présente sur le ring et porte un « RKO » sur John. Il monte sur dernier sur la table des commentateurs pour lui porter un nouveau « RKO » ! Après ceci, il compte jusqu’à 10 pour lui montre qu’il aura perdu dans un « Last Man Standing Match » !

Le lendemain, son chirurgien diagnostique une déchirure grave et estime qu'il faudra entre sept mois et un an de rééducation après l'opération. Le lendemain soir, pendant l'émission ECW, Vince McMahon annonce qu'il doit retirer son titre à Cena. C'est la fin du plus long règne de champion de la WWE des 19 dernières années. Cena est opéré par le docteur James Andrews, à l'hôpital St. Vincent de Birmingham dans l'Alabama. Deux semaines plus tard, dans une vidéo postée sur wwe.com, le docteur Andrews et l'entraîneur de Cena déclarent que celui-ci est en avance de plusieurs semaines sur sa rééducation. Malgré sa blessure, Cena qui est déguisé en père noël avec le bras en écharpe, participe au show annuel « Tribute to the Troops » enregistré le 7 décembre au Camp Speicher à Tikrit en Irak et diffusé le 24 décembre.

2008 :

En Janvier 2008, John Cena est reprit par plusieurs journaux comme quoi il dit qu’il ne participera pas à WrestleMania 24.

John Cena fait un retour surprise dans le ring le 27 janvier en tant que trentième participant au Royal Rumble. Il accède au « Final Four » avec Triple H, Kane et Batista ! Plus tard, Cena contre un « Batista Bomb », Triple H élimine Batista ! Triple H contre un « FU », John un « Pedigree » ! Les 2 hommes se retrouvent à terre… Peu de temps après, les 2 tentent des passages par-dessus la 3ème corde ou des prises de finition… John Cena parvient à éliminer Triple H avec un « FU » par-dessus la 3ème corde !!! Avec cette victoire, John obtient le traditionnel match de championnat à WrestleMania. Au lieu d'attendre WrestleMania, il fait programmer son match de championnat face au champion en titre Randy Orton à No Way Out.

John Cena Vs. Randy Orton :

Le 28 Janvier 2008, à WWE Raw, John déclare ne pas vouloir attendre WrestleMania pour botter le cul d’Orton. Ce dernier refuse de l’affronter ce soir, mais il lui donne son match pour No Way Out ! John lui reproche d’avoir été mis hors de l’action par la faute d’Orton et affirme que ce soir il obtiendra sa revanche… Le champion Intercontinental, Jeff Hardy et Chris Jericho affrontent le champion de la WWE, Randy Orton et John Bradshaw Layfield. Alors que Jeff et Randy se battent à l’extérieur, Jericho porte son « Wall Of Jericho » sur JBL. L’arbitre sort du ring pour voir l’état de santé de Jeff… Orton en profite pour porter son « RKO » sur Jericho ! Il ne reste plus à JBL qu’à le couvrir pour la victoire ! Après le combat, John Cena se présente sur le ring. JBL laisse Orton seul ! John porte le « FU » sur le champion ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 4 Février 2008, sur le ring, le champion de la WWE, Randy Orton présente un contrat pour un match de championnat à John Cena pour No Way Out. Les 2 le signent puis Orton annonce que ce soir, John a un bras de fer face à Mark Henry. Ce dernier se présente aux abords du ring, permettant à Randy de porter un « RKO » en traite ! A la fin de la soirée, John Cena se présente sur le ring pour son bras de fer avec Mark Henry. Henry tarde à poser son bras sur la table. Henry frappe le bras de Cena et se dit maintenant prêt. Henry semble dominer, mais John inverse la tendance pour revenir. Alors qu’il se rapproche de la table, Randy Orton l’attaque par derrière ! John prend l’avantage, tente un « FU », mais Orton s’échappe ! John porte alors le « FU » sur Mark Henry ! La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena affronte Mark Henry. Avant le début du combat, le champion de la WWE, Randy Orton rejoint la table des commentateurs. Plus tard, John esquive une « Ruade » d’Henry qui se termine dans le coin déprotégé ! John porte alors son « STFU » pour la victoire ! Après le combat, John fait face à Randy et lui déclare qu’il est à 100%... Il dit être plus que jamais concentré car il n’est plus la cible. Il dit que ce dimanche, il n’aura plus de blessures, plus d’excuses et que pour Randy, ce sera une voie sans issues (No Way Out).

Lors du PPV No Way Out 2008, le 17 Février 2008 à Las Vegas, Nevada, le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à John Cena. A un moment donné, John tente un « FU », mais Orton se dégage et porte une « Manchette à l’européenne ». Plus tard, Orton contre un nouveau « FU » et quitte le ring. Les 2 se battent à l’extérieur du ring. Ils remontent juste avant la fin du décompte extérieur. Plus tard, John bloque un « RKO » pour porter un écrasement suivi d’un « STFU » ! Orton attrape les cordes pour faire casser la prise. Orton sort du ring et quand l’arbitre vient aux nouvelles, il lui demande de le décompter. John sort à son tour pour se prendre un « RKO » ! Il remonte au compte de 9 sur le ring… Randy gifle l’arbitre pour se faire disqualifier ! John, furieux, porte un « FU » et un « STFU » sur le champion qui conserve sa ceinture…

Le 18 Février 2008, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton affronte John Cena dans un « Non Title Match ». Si John remporte le combat, il est lui aussi dans le « Main Event » de WrestleMania. Triple H est l’arbitre spécial de ce match. A un moment donné, Randy se prépare pour le « RKO », mais John le contre pour porter son « STFU ». Orton parvient à attraper la corde pour faire casser la prise. Alors que Triple H et John Cena argumentent, Randy tente de s’en prendre à John. Ce dernier esquive et lui porte un « FU » pour la victoire ! Après le combat, Triple H porte un « Pedigree » à ce dernier. Alors que Randy se relève difficilement, il lui porte aussi un « Pedigree » pour la bonne mesure. Après ceci, Hunter célèbre avec la ceinture sur le ring… La semaine suivante, à WWE Raw, en début d’émission, Orton porte un « RKO » aux 2 challengers ! Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Randy Orton et Mr. Kennedy affrontent John Cena et Triple H. Au final, Triple H contre un « RKO » et tag John Cena. Ce dernier malmène Kennedy sous les huées de la foule. Orton empêche un « FU » de Cena sur Kennedy. Triple H interviet face au champion. Les 2 se battent à l’extérieur et Cena remporte la victoire avec un « STFU » ! Après le combat, Cena et Hunter se font face et Kennedy en profite pour porter un « Mic Check » sur Cena sans que Triple H ne tante de l’en empêcher !

Le 3 Mars 2008, à WWE Raw, Ken Kennedy affronte John Cena. Au bout d’un moment, alors que Kennedy parade, John revient avec une « Corde à linge ». John porte un « Leg Drop » de la 3ème corde puis porte son « STFU » pour la victoire ! Dans le « Main Event », Triple H bat le champion de la WWE, Randy Orton par disqualification après une intervention de John Cena qui frappe HHH. La semaine suivante, à WWE « Raw WrestleMania Rewind », Shawn Michaels affronte John Cena dans un match revanche de WrestleMainia 23. Alors que Shawn balance Cena dans un des poteaux, Randy Orton intervient pour en faire de même… John gagne par disqualification. Randy Orton tente un « RKO » sur une chaise, mais John le contre pour l’envoyer sur la chaise et lui porter un « FU » !

Le 17 Mars 2008, à WWE Raw, Triple H met John Cena et le champion de la WWE, Randy Orton en équipe contre tout le « Roster » de Raw. John commence face à Snitsky. Ce dernier prend l’avantage et passe le relais à Santino Marella. John le contre et l’élimine avec un « Roll Up ». Trevor Murdoch rentre dans le combat. Cena s’en débarasse avec le « STFU » alors que Randy élimine Lance Cade avec un « RKO ». Orton se débarrasse de Super Crazy avec un « RKO ». JBL rentre dans le match juste après et inverse la tendance. Plus tard, Orton passe le relais après un « Inverted Backbreaker » sur Robbie McAllister. John élimine ce dernier avant de s’en prendre au jeune DH Smith ! John l’élimine avec un « FU » en moins de 2 ! Orton dégage Burchill puis Val Venis avec un « RKO » ! Cody est sorti avec la même punition ! Là, tout le reste des lutteurs de Raw, le co-champion World Tag-Team, Hardcore Holly, Snitsky, Hacksaw Jim Duggan, Brian Kendrick, JBL, Umaga, Carlito et Charlie Haas, s’en prennent à Randy Orton pour tous se faire disqualifier ! John rentre sur le ring et nettoie une partie du ring à coups de chaise. Umaga le frappe par derrière. Il tient Orton pour laisser JBL tenter de le frapper avec une chaise. Ce dernier manque son coup et touche Umaga à la place ! Ce dernier porte un « Samoan Spike » sur Randy avant de courir après JBL… Alors qu’il ne reste plus qu’Orton et Cena, Triple H se présente sur le ring. Il porte un « Pedigree » sur Orton puis Cena avant de célébrer avec la ceinture de champion de la WWE ! La semaine suivante, à WWE Raw, Le champion de la WWE, Randy Orton, John Bradshaw Layfield, Umaga, et le Big Show affrontent Triple H, John Cena, Shawn Michaels et Ric Flair dans un « 8 Men No Dq Match » ! Alors que Randy prend le contrôle, la chanson de Finlay retentie. Ce dernier apparaît et s’en prend à JBL à l’extérieur. Sur le ring, le match se poursuit et Umaga prend le contrôle de son côté. Alors qu’il va porter un « Samoan Spike » à Shawn, Batista se présente et les 2 se battent à l’extérieur. Batista lui porte un « Spine Buster » ! Les 2 se battent et quittent eux aussi le match. Plus tard, Show qui commence en avoir marre d’Orton qui est directif avec lui, s’en prend à ce dernier et lui porte un « Chokeslam » avant de quitter le combat. Alors que Cena porte un « STFU » sur Orton, Triple H casse la prise et les 2 hommes se battent à l’extérieur ! Ric tente un « Figure Four » sur Orton, mais Shawn le frappe au visage. Ric lui rend la pareille avec un « Low Blow » et porte sa « prise en 4 » sur Randy Orton. Ce dernier finit par abandonner pour donner la victoire aux « Faces » !

Lors du PPV WrestleMania 24, le 30 Mars 2008 à Orlando, Floride, le champion de la WWE, Randy Orton, défend sa ceinture face à John Cena et Triple H dans un « Triple Threat No DQ, No Count-Out Match ». Alors que Cena et Hunter argumentent, Orton frappe ce dernier avec sa ceinture ! Plus tard, John contre un « RKO » et l’envoi sur Triple H à terre. John ajoute un « Leg Drop » de la 3ème corde sur la nuque du champion. Ce dernier l’envoi contre le poteau du ring pour revenir dans le match. Alors que Triple H a le dessus, il se prend un « RKO » de la part d’Orton. John porte un « STFU » sur ce dernier… Triple H aide Randy à attraper les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, alors qu’Hunter porte une prise de soumission sur Orton, John intervient et porte un « STFU » sur Orton. Triple H intervient de nouveau pour briser la prise. Plus tard, John revient avec un « Flying Shoulder Tackle » et fait son « 5 Knuckles Shuffles ». Triple H contre le « FU » pour un « Pedigree » que Cena contre. Hunter revient avec un « Spine Buster ». Quelques secondes après, Hunter contre un « FU » pour porter un « Pedigree » sur John. Orton casse le tombé et remporte la victoire sur Cena !!!

Le 7 Avril 2008, à WWE Raw, le GM de Raw, William Regal, « Book » Randy Orton Vs. John Bradshaw Layfield pour le titre WWE au prochain PPV Backlash. Triple H bat Randy Orton et John Bradshaw Layfield dans un « Handicap Match » pour avoir aussi une place dans le « Main Event » de Backlash. John Cena affronte alors Triple H et John Bradshaw Layfield dans un « Handicap Match » pour aussi se mériter une place à Backlash. Avant le début du combat, Randy Orton se pointe aux abords du ring. Ceci déconcentre Cena et permet à JBL de prendre le contrôle. Plus tard, Bradshaw tente de s’en prendre à Triple H, mais ce dernier le contre. Orton tente de les séparer, mais JBL le frappe au visage. Orton énervé, porte un « RKO » sur JBL alors que l’arbitre est déconcentré par Triple H. Il ne reste à Cena qu’à réaliser le tombé pour le compte de 3 ! Le 21 Avril 2008, à WWE Raw, le champion Heavyweight, The Undertaker, le champion de la ECW, Kane, John Cena et Triple H affrontent le champion de la WWE, Randy Orton, Edge, Chavo Guerrero et John Bradshaw Layfield. A un moment donné, Undertaker et Triple H nettoient le ring. Chavo revient mais se fait contrer sur un saut de la 3ème corde pour se prendre un « Chokeslam ». Edge qui a fait le relais, porte un « Spear » sur Kane pour la victoire ! Alors qu’Edge célèbre, John Cena lui porte un « FU » ! Triple H et Cena se battent et Orton porte un « RKO » sur Cena. Alors que Randy et JBL se font face, l’Undertaker leur porte un « Double Chokeslam » !

Lors du PPV Backlash 2008, le 27 Avril 2008 à Baltimore, Maryland, le champion de la WWE, Randy Orton, défend son titre face à Triple H, John Bradshaw Layfield et John Cena dans un « Fatal 4 Way Elimination Match ». A un moment donné, Cena porte son « FU » sur Layfield. John sort Triple H et porte son « STFU » sur JBL qui abandonne ! Randy Orton porte un « Punt Kick » à la tête de John Cena pour l’éliminer à son tour ! Triple H et Orton ne sont plus que tout les 2. Plus tard, Triple H esquive un « Punt Kick ». Contre sur contre, Triple H parvient à porter un « Pedigree » pour la victoire et devenir le nouveau champion de la WWE !

Cena Vs. JBL :

Le 12 Mai 2008, à WWE Raw, William Regal tente de virer Mickie James hors du building mais elle est sauvée par John Cena. Dans le « Main Event », John Cena affronte Randy Orton. A un moment donné, Cena contre une tentative de « RKO » pour revenir en force. Il porte un « Leg Drop » de la 3ème corde ! Là-dessus, John Bradshaw Layfield se présente avec William Regal et déclare que ce dernier a fait de lui l’arbitre officiel ! John Cena s’attaque à ce dernier ! Il contre Orton qui tente de l’attaquer par derrière ! Alors qu’il le met en position de « STFU », JBL le frappe et compte 3 très rapidement pour donner la victoire à Randy Orton. Alors qu’Orton et JBL s’attaquent à John, Triple H se présente pour aider ce dernier ! John et JBL se battent dans le public.

Lors du PPV Judgment Day 2008, le 18 Mai 2008 à Omaha, Nebraska, John Cena affronte John Bradshaw Layfield. Rapidement, JBL l’envoi, épaule la première, dans le poteau du ring. Il retape le bras de Cena contre ce même poteau. Layfield ajoute un « Neckbreaker » puis reprend son travail sur l’épaule affaiblie de Cena. Plus tard, JBL éjecte Cena du rebord du ring pour l’envoyer contre les barrières de sécurité. Plus tard, les 2 s’échangent des coups de poings. JBL lui porte un coup de pied au visage. Il porte plusieurs descentes du coude sur le dos de Cena. Ce dernier contre le « Clothsline From Hell » et porte un « FU » pour la victoire !

Le 19 Mai 2008, à WWE Raw, le champion de la WWE, Triple H et John Cena affrontent Randy Orton et John Bradshaw Layfield. A un moment donné, Orton contre Triple H et frappe Cena d’un coup de pied à la tête. JBL n’a plus qu’à le couvrir pour la victoire. Suite à ce résultat, Randy Orton et JBL obtiennent leurs matches retour à One Night Stand et le droit d’en choisir les « stipulations » ! La semaine suivante, à WWE Raw, Jeff Hardy et John Cena affrontent Umaga et John Bradshaw Layfield. A un moment donné, Cena porte son « 5 Knuckes Shuffle » sur JBL avant d’être attaqué par Umaga. Jeff fait le relais pour porter un « Swanton Bomb » que JBL esquive. Ce dernier porte alors son « Clothesline From Hell » pour remporter la victoire !

Lors du PPV ECW One Night Stand 2008, le 1er Juin 2008 à San Diego, Californie, John Bradshaw Layfield affronte John Cena dans un « First Blood Match ». Dès le début du combat, les 2 lutteurs retirent 2 protections de coins de ring. Rapidement, JBL frotte le front de Cena contre la barrière de sécurité. Peu après, JBL s’empare d’une chaise et tente de frapper Cena à la tête. Ce dernier esquive alors JBL le frappe avec un micro à plusieurs reprises. Plus tard, Cena reprend l’avantage et frappe JBL avec le micro. Il lui frotte la tête contre l’escalier. John Cena monte une chaise, mais JBL le contre pour lui frapper la tête contre le coin du ring déprotégé ! Cena revient sur un contre et porte un « Face First » sur la chaise ! Plus tard, Cena se retrouve prisonnier des cordes. JBL va sous le ring et récupère un fouet ! Alors qu’il s’approche de Cena qui se dégage avec un coup de pied dans le bas ventre. Cena s’empare alors de la chaîne et étrangle JBL avec, faisant saigner ce dernier par la bouche.

HHH Vs. John Cena :

Le 2 Juin 2008, à WWE Raw, Jeff Hardy affronte John Cena dans un « Number 1 WWE Title Contender Match ». Alors que Jeff contre le « FU » et porte un « Crossbody » de la 3ème corde que John bloque. Ce dernier porte ensuite un « FU » pour la victoire ! Après le combat, Triple H se présente sur la plateforme. John le rejoint et les 2 se font face… La semaine suivante, à WWE Raw, John Bradshaw Layfield affronte John Cena. Au début du combat, ce dernier est déconcentré par Triple H. Ceci permet à JBL de prendre le contrôle. Plus tard, Bradshaw porte sa « Clothesline From Hell » mais Cena met sa jambe dans les cordes pour faire stopper le compte de 3 ! Quelques instants après, JBL dégage les moniteurs de la table des commentateurs. Alors qu’il remonte sur le ring, Cena lui porte un « Inside Cradle » pour la victoire ! Après le combat, Cena et Triple H se font face et le champion fait trébucher ce dernier. Dans le « Main Event », Cena fait trébucher Triple H pour permettre à Jeff Hardy de remporter le combat par décompte.

Le 16 Juin 2008, à WWE Raw, John Cena affronte Umaga dans un « Street Fight Match ». A un moment donné, John tente un « FU », mais s’écroule sous le poids du Samoan. A l’extérieur du ring, Umaga le projette contre les escaliers en fer. Peu de temps après, ce dernier monte une partie de l’escalier sur le ring. Il tente de frapper John avec, mais ce dernier le contre pour lui porter le « FU » pour la victoire ! La semaine suivante, lors du WWE Raw spécial « Draft », le champion Heavyweight, Edge, affronte John Cena dans un « Non Title Match »… A un moment donné, John Cena bloque un « Crossbody » du rebord et le met en position de « FU ». Il remonte Edge sur le ring, mais ce dernier se sort de la prise. Cena remporte le match par décompte ! Dans le « Main Event », on a un « 15 Men Battle Royal » ou le vainqueur obtient 2 tirages pour sa branche. John Cena, le champion ECW Kane, Batista, CM Punk et le champion de la WWE, Triple H représentent Raw. Pour l’ECW, les lutteurs sont le champion US, Matt Hardy, les champion WWE Tag-Team, John Morrison et Miz, Shelton Benjamin et Chavo Guerrero… Enfin, pour SmackDown!, nous avons le Big Show, Jeff Hardy Great Khali, MVP et le champion Heavyweight, Edge. Le 1er sortit est Khali par à peu près tout le monde. A un moment donné, Triple H et John Cena tentent une « Double Suplex » que Show retourne à son avantage ! Triple H et Cena reviennent et parviennent, à 2, à éliminer Big Show ! Juste après, John Cena vire Triple H pour se faire sortir par Edge ! Finalement ce dernier remportera le combat.

Lors du PPV Night Of The Champions 2008, le 29 Juin 2008 à Dallas, Texas, le champion de la WWE, Triple H, défend sa ceinture face à John Cena. A un moment donné, John monte sur la 3ème corde et porte un « Leg Drop » sur Triple H. Il tente un « STFU », mais Triple H se dégage avant. Cena porte un nouvel écrasement et fait son « Knuckles Shuffle » pour se prendre un « High Knee ». Triple H porte un « Spine Buster » mais John contre un « Pedigree » pour envoyer le champion par-dessus la 3ème corde ! Triple H semble touché au genou… L’arbitre le compte, mais il remonte avant le compte de 10 pour ressortir direct. John le frappe à la jambe affaiblie et l’envoi même « frotter » l’escalier en fer ! Il lui frappe la jambe contre le poteau à plusieurs reprises, sous les huées des fans. Cena s’acharne sur la jambe meurtrie et tente à nouveau son « STFU ». Il y parvient à moitié, Triple H rejoignant les cordes pour faire casser la prise ! Plus tard, Triple H tente le « Pedigree », mais Cena le retourne en « STFU » ! Triple H, ne voulant pas revivre WrestleMania 22, tente de s’approcher des cordes… John le ramène au milieu du ring, mais cette fois, c’est Triple H qui retourne en « Crippler Crossface » ! John se lève sur cette prise et se retrouve en position de « STFU » ! Triple se dégage et porte son « Pedigree » pour la victoire !!!

JBL Vs. Cena :

Le 30 Juin 2008, à WWE Raw, JBL fait exclure John Cena du building pour ne pas qu’il interfère dans son match pour le titre WWE World Heavyweight. Dans le « Main Event », le nouveau champion Heavyweight, CM Punk, défend sa ceinture face à John Bradshaw Layfield. Au début du combat, la sécurité de JBL (avec laquelle il a fait exclure Cena) se présente aux abords du ring. A un moment donné, John Cena apparaît sur la plateforme en compagnie de Cryme Tyme. Les 3 s’attaquent alors à la sécurité de JBL aux abords du ring. Ceci déconcentre JBL qui se prend un « GTS » de Punk pour la victoire ! Après le combat, le champion saute sur la sécurité de JBL aux abords du ring et aide les autres « Faces »…

Le 7 Juillet 2008, à WWE Raw, John Cena et Cryme Tyme vandalisent la limousine de John Bradshaw Layfield à coups de peinture et de battes de baseball ! Dans le « Main Event », Batista, John Bradshaw Layfield, John Cena et Kane s’affrontent dans un « Fatal Four Way WWE Title #1 Contendership For The Match ». Le match commence alors que John Cena rentre en dernier sur le ring. Il est immédiatement attaqué par JBL. En se battant à l’extérieur, JBL envoi Cena dans les escaliers en fer. Sur le ring, Kane domine Batista. JBL frappe Cena à la tête avec une partie de l’escalier. Kane sort à son tour pour s’en prendre à JBL ! Kane tente une corde à linge de la 3ème corde, que Batista esquive. Ce dernier lui porte alors un « Spear » pour la victoire et se mériter un match de championnat face à CM Punk au Great American Bash !

La semaine suivante, à WWE Raw, dans le « Main Event », John Cena et les Cryme Tyme, affrontent John Bradshaw Layfield et les champions World Tag-Team, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr dans un « 6 Men Tag-Team Match ». Plus tard, John Cena porte un « FU » sur DiBiase avant de s’en prendre à Cody. Il lui porte un « Leg Drop » de la 3ème corde et enchaîne avec le « STFU ». JBL frappe Cena par derrière pour se faire disqualifier ! JBL quitte le ring et exhorte John Cena à le suivre. Les 2 se courent après en backstage. Arrivé dans le parking, Cena, malgré toutes ses précautions, se fait frapper par derrière par JBL avec un objet métallique… JBL l’assoit contre l’aile d’une voiture et lui fonce dessus avec une autre !!! 18 Juillet 2008, lors du show OVW Six Flags, John Cena bat Lance Cade…

Lors du PPV Great American Bash 2008, le 20 Juillet 2008 à Rhodes Island, New York, on assiste au « New-York Parking Lot Brawl » entre John Cena et John Bradshaw Layfield. Alors que JBL monte sur une voiture, Cena lui fonce dessus avec une autre. Après ceci, Cena lui saute dessus puis l’étrangle avec des câbles électriques. Il accroche une des pinces aux parties de JBL et les mettent en contact avec une batterie. John Cena va chercher un fût de bière qu’il balance sur JBL qui esquive. Plus tard, Bradshaw passe la tête de Cena à travers une vitre. Bradshaw enferme John dans la voiture puis va chercher un bidon d’essence dans sa limousine. Il asperge la voiture ou est enfermé Cena et y met le feu ! La sécurité intervient rapidement et éteint le feu. John Cena ressort du véhicule et reprend l’avantage en balançant JBL contre une voiture à plusieurs reprises. Plus tard, les 2 se battent sur la plateforme. John Cena porte finalement un « Back Suplex » à même le sol en fer. Il fait son « You Can See Me ? » puis met JBL en position de « FU ». Plutôt de le porter immédiatement, Cena se dirige vers la voiture, dans l’intention de porter sa prise sur le toit ! JBL en profite pour se dégager et pousser Cena à travers le pare-brise de la voiture pour la victoire ! Après le match, on voit Cena qui semble blessé au coude gauche.

John Cena Vs. Batista :

Le 21 Juillet 2008, à WWE Raw, les champions World Tag-Team, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. avec John Bradshaw Layfield, affrontent les Cryme Tyme (Shad et JTG) avec John Cena ! Alors que Cena prend l’avantage et est déchaîné ! JBL tente d’intervenir mais, Cena lui porte un « Spear ». JBL quitte le ring et s’enfuit à travers la foule. John porte un double « FU » sur les champions par équipe et rive les épaules de Ted DiBiase Jr. pour la victoire ! Après le combat, John porte l’accolade à son père en ringside. Dans le « Main Event », le champion WWE World Heavyweight, C.M. Punk, affronte Batista. Alors que Layfield est impliqué dans le combat, John Cena accoure sur le ring et alors qu’il veut frapper Bradshaw, ce dernier esquive et Cena touche Batista. Cena et Batista se bagarrent avant d’être séparés par les officiels ! La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena débute le show en s’excusant auprès de Batista sur l’incident de la semaine passée. Plus tard dans la soirée, le nouveau GM de Raw « Book » John Cena et Batista contre John Bradshaw Layfield et Kane. A un moment donné, JBL frappe Kane accidentellement sur une esquive de Batista. Kane se venge avec un « Chokeslam » sur son partenaire. Cena tag Batista sans son accord et porte un « FU » sur Kane pour la victoire ! Après le combat, Shane McMahon se présente sur la plateforme et annonce que le nouveau manager de Raw est Mike Adamle ! Ce dernier annonce qu’à SummerSlam, John Cena et Batista s’affronteront !

Lors de l`émission Saturday Night Main Event du 2 Août 2008, John Bradshaw Layfield, Kane et les champions World Tag-Team, Ted DiBiase Jr. et Cody Rhodes affrontent John Cena, Batista et les Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG) dans un « 8 Men Tag-Team Match ». Alors que John Cena va porter son « FU », Kane intervient. Batista s’en prend à ce dernier et porte un « Batista Bomb » sur DiBiase Jr. qui tente de s’en mêler ! Batista passe Kane par-dessus la 3ème corde. John Cena passe le à JTG qu’il envoi sur un « Splash » de la 3ème corde sur Ted. Ce denier n’est pas l’homme légal et l’arbitre refuse de compter. JBL s’en prend à Cena à l’extérieur avant de porter son « Clothsline From Hell » sur JTG pour la victoire !

Le 4 Août 2008, à WWE Raw, les champions World Tag-Team, Ted DiBiase Jr. et Cody Rhodes défendent leurs ceintures face à John Cena et Batista. A lors qu’il est dominé, John finit par revenir avec un « Back Suplex » de nul part. Il passe le relais à Batista en le giflant ! Après un face à face, Batista revient dans le match en malmenant DiBiase. Il lui porte un « Spine Buster » avant de l’envoyer, tête la première dans un des coins du ring. Batista enchaîne avec un « Spear » dévastateur. Cody tente d’intervenir, mais Cena le contre. Batista porte alors le « Batista Bomb » pour la victoire et remporter le titre World Tag-Team ! Après le match, les nouveaux champions font un test de popularité auprès des fans pour voir qui des 2 obtient le plus de réactions ! La semaine suivante à WWE Raw, les champions World Tag-Team, John Cena et Batista défendent leurs ceintures face à Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. Alors que la cloche sonne et que Batista doit débuter, Cena le tag à l’aveugle directe ! Plus tard, alors que Batista met DiBiase Jr. en position de « Batista Bomb », John Cena dégage le challenger et vient confronter son partenaire. Cody Rhodes frappe Batista à la jambe. Ce dernier revient plus tard avec un « Powerslam » puis passe le relais à Cena en le giflant. Ce dernier confronte Batista. DiBiase en profite pour projeter Cena sur Batista en remporter la victoire et le titre par équipes avec un « Victory Roll » ! Après le combat, Cena et Batista se confrontent. Ils sont attaqués par les nouveaux champions qui parvienent à maîtriser et à envoyer, chacun de leur côté, dans les escaliers en fer… Alors que Cena et Batista vont en venir aux mains sur le ring, ils sont séparés par la sécurité ! John Cena parvient à sauter sur Batista et la bagarre éclate !

Lors du PPV SummerSlam 2008, le 17 Août 2008 à Indianapolis, Indiana, John Cena affronte Batista. A un moment donné, John le passe alors par-dessus la 3ème corde pour l’éjecter ! John revient avec 2 « Shoulder Block » et un « écrasement ». Il fait son « 5 Knuckles Shuffle » et tente un nouveau « FU ». Peu après, alors qu’il est dominé, John reprend le dessus et porte un « STFU » en plein milieu du ring. Batista tente de se rapprocher des cordes, mais John ré applique la prise au centre du ring. Batista parvient à se saisir des cordes à la seconde initiative. Batista contre un nouveau « FU » et ceinture son adversaire au sol. Plus tard, Batista porte un « Spear », mais John se dégage au compte de 2 ¾ ! Il parvient à porter enfin un « FU », mais met trop de temps à couvrir son adversaire et n’obtient que le compte de 2 ! Plus tard, John saute de la 3ème corde sur Batista, mais ce dernier l’attrape de plein vol et porte un « Powerbomb » pour le compte de 2 ! Batista porte un coup de pied eà la tête de John et ajoute le « Batista Bomb » pour la victoire !

Le 18 Août 2008, à WWE Raw, les champions World Tag-Team, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. affrontent John Cena dans un « Handicap Match ». Avant le début du combat et l’arrivée de John Cena, les Cryme Tyme se présentent aux abords du ring. Shad Gaspard déconcentre les champions alors que JTG vole les ceintures ! Alors que John va porter son « FU », DiBiase tente d’intervenir pour se faire dégager par John ! Cody tente d’attaquer ce dernier par derrière, mais John esquive et porte un « STFU » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, Mike Adamle annonce que John Cena a été blessé à SummerSlam après s’être prit 2 « Batista Bombs »…

Le 26 Août 2008, John Cena se fait opérer du cou à Pittsburgh par le Dr. Joseph Maroon. Heureusement pour John, il n’a pas besoin d’une opération de fusion, ils ont juste retiré un fragment de sa moelle épinière qui bloque un nerf.

Le retour de John Cena à Boston :

En Octobre-Novembre 2008, le personnage de John Cena et beaucoup mis en avant dans les programmes télé de la WWE afin de le promouvoir comme une icône majeur des médias.

Le 23 Novembre 2008, John Cena fait ensuite son retour lors du PPV WWE Survivor Series, à Baltimore, Maryland. Ce soir là, le champion Heavyweight, Chris Jericho, défend sa ceinture face à John Cena. Alors que John a la tête contre le poteau du ring, Chris lui donne un coup de pied dedans (très mal porté, il touche le poteau, rien de plus). John remonte sur le ring avant le compte de 10. Y2J le repasse par-dessus la 3ème corde quasiment immédiatement ! Chris envoi ensuite le challenger dans les escaliers en fer puis le remonte John sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, John esquive un « Lion’s Sault » et porte un « Ecrasement » sur le Canadien. Il tente son « 5 Knuckles Shuffle » et se retrouve dans le « Walls Of Jericho ». Plus tard, Cena porte le « STFU » de nulle part, mais perd du temps à se relever pour pouvoir en profiter. Plus tard, Jericho se sort d’une tentative de « STFU » et porte le « Code Breaker ». Il met trop de temps à couvrir son adversaire et n’obtienat que le compte de 2. A un moment donné, John se relève avec Jericho dans les bras, le met en position de « FU » à la force de ses bras et porte sa prise de finition pour la victoire et le titre Heavyweight ! Après le combat, John va saluer ses parents, sa famille et ses amis

John Cena Vs. Chris Jericho :

Le 24 Novembre 2008, à WWE Raw, Chris Jericho bat Randy Orton et Batista dans un « 3-Way #1 Contenders Match ». Plus tard, Chris Jericho fera une promo intense ou il insulte les fans et promet de battre John Cena pour l’or à Armageddon… John Cena se montre pour prendre la défense des fans et et met une branlée à Jericho à qui il porte un douloureux « STF-U » !

Le 1er Décembre 2008, à WWE Raw, le champion Heavyweight, John Cena, affronte Kane dans un « Non Title Match ». Au final, John contre un « Chokeslam » à 2 reprises et porte son « FU » pour la victoire ! Après le combat, Cena s’en prend à Y2J. Cody Rhodes et Manu interviennent en faveur de Chris. Ils sont vite rejoins par Orton ui porte un « Extender DDT » à chevale sur la rampe et à même le sol plus bas. Jericho shoot Cena aux côtes et lui porte un « Walls Of Jericho » et demande à John « Demandes lui qui est le héro ? ». La semaine suivante, à WWE Raw des « Slammy Awards », le retour de John Cena au Royal Rumble est nommé pour le « Oh My God Moment of the Year ». Le match The John Cena Vs. JBL « Parking Lot Brawl » est nominé pour le « Most Extreme Moment of the Year » et le match du « Royal Rumble Match » remporté par John Cena est nominé « Match of the Year » John Cena est aussi nominé dans le trophé Slammy Award « Superstar of the Year » reporté par Chris Jericho. Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Edge affronte le champion Heavyweight, John Cena dans un « Non Title Match ». A un moment donné, John le contre en retentant un « FU » mais Edge porte un « Roll Up » pour le compte de 2. John revient avec un « STFU » qu’il lâche quand Jericho se présente. Il saute sur Chris, les 2 se battent à l’extérieur et dans le public. Alors qu’Edge reprend ses esprits, Triple H lui saute dessus ! Jeff Hardy se pointe à son tour et frappe ses 2 futurs adversaires. Triple H prend le dessus, dégage Jeff et porte un « Spine Buster » sur Edge ! Jeff Hardy porte un « Low Dropkick » sur Edge à l’extérieur.

Lors du PPV S!D Armageddon 2008, le 14 Décembre 2008 à Buffalo, New York, le champion Heavyweight, John Cena, défend sa ceinture face à Chris Jericho ! Rapidement, le combat part à l’extérieur ou John frappe la tête de Chris sur les escaliers. A un moment, Chris contre un « FU » par un « DDT ». Cena attrapeJericho en plein vol sur ses épaules. Jericho se dégage et sur le rebord, il l’envoi retomber, tête la première sur les escaliers en fer. Chris le remonte sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Chris Jericho contre un « FU » qu’il transforme en un « Walls Of Jericho ». Plus tard, alors que Cena revient, Chris le contre pour porter un « Lion’s Sault » pour le compte de 2 ¾ ! Un peu plus tard, John met Chris en position de « FU ». Ce dernier se dégage pour porter un « Code Breaker » pour le compte de 2 ¾ ! John porte un « FU » sur Chris mais met trop de temps à le couvrir et obtient que le compte de 2 ! Au final, Cena esquive un « Enzuigiri » pour tenter d’appliquer son « STFU ». Chris tente à nouveau un « Petit Paquet » qu’il transforme en « Walls Of Jericho ». Cena tente d’attraper les cordes, mais Chris ramène la prise au centre du ring. John renverse la prise et porte un « STFU » pour la victoire !

John Cena Vs. John Bradshaw Layfield :

Le 15 Décembre 2008, à WWE Raw, le champion Heavyweight, John Cena et Batista affrontent The Legacy (Randy Orton, Cody Rhodes et Manu) dans un « 3-on-2 Handicap Match ». A un moment donné, Batista porte un « Spine Buster » sur Cody mais les « Heels » le déconcentrent au moment du « Batista Bomb ». Orton en profite pour porter son « RKO » et ordonne à ses coéquipiers de s’occuper de John Cena. Sur le ring, Randy bouscule l’arbitre et se fait disqualifier après avoir porté un coup de pied à la tête de Batista. John remonte sur le ring pour tenter de protéger ce dernier. Le 20 Décembre 2008, lors du WWE Tribute to the Troops, le champion Heavyweight, John Cena, Rey Mysterio et Batista affrontent The Big Show, Randy Orton et Chris Jericho. Alors que Cena met Orton en position de « FU », Jericho intervient pour se faire ensuite frapper par Batista. Orton porte un « Back Breaker » sur Batista. John contre un « RKO » et envoi Orton percuter Chris Jericho. Rey leur porte un « Double 619 ». John porte son « FU » sur Orton et Batista un « Batista Bomb » sur Jericho pour la victoire !

Le 22 Décembre 2008, à WWE Raw qui a lieu à Toronto, la championne de la WWE, Beth Phoenix et Santino Marella affrontent le champion Heavyweight, John Cena et une partenaire mystère. Alors que Santino va dévoiler le secret du père-noël, il est interrompu par la musique de John Cena. Ce dernier se présente seul après la défection de Kelly Kelly. John dit que le père noël est là ce soir ! John dit avoir eut un vœu de noël et que c’est une partenaire pour ce soir… Trish Stratus !!! La championne de la WWE, Beth Phoenix et Santino Marella affrontent le champion Heavyweight, John Cena et Trish Stratus. Plus tard, Trish retourne une tentative de « Face Plant » par un « Bulldog » et passe le relais à John. John calme Santino avec des « Shoulder Tackle ». Il porte son « 5 Knuckles Shuffle » et tente un « FU ». Beth casse la prise en intervenant. Trish frappe la championne avec un « Chick Kick ». John porte alors le « FU » sur Santino pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion Heavyweight, John Cena, Rey Mysterio, Kofi Kingston, Shad et JTG affrontent Kane, Mike Knox, Dolph Ziggler, les champions World Tag-Team, The Miz et John Morrison dans un « 10-man Tag-Team Match ». Au final, John porte son « Proto Bomb » sur Knox puis Ziggler qui tente d’intervenir. John fait son « 5 Knuckles Shuffles » sur Knox et Kofi son « Double Leg Drop » sur Dolph. John porte un « FU » sur Knox et passe le relais à Rey qui porte son « Springboard Falling Splash » pour la victoire !

2009 :

Le 5 Janvier 2009, à WWE Raw, Chris Jericho et Randy Orton affrontent le champion Heavyweight, John Cena et Shawn Michaels. A un moment donné, Chris porte son « Wall’s Of Jericho » que HBK contre en « Roll Up ». Orton intervient. Cena s’attaque à ce dernier pour se prendre un « Back Breaker ». HBK porte un « Sweet Chin Music » sur Orton, puis Jericho qu’il couvre pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion Heavyweight, John Cena, affronte Shawn Michaels dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Shawn contre une tentative de « FU » et envoi dans les cordes Cena. Ce dernier stoppe devant les cordes et perd une ½ seconde à regarder JBL. Il ne reste plus qu’à Shawn Michaels de porter son « Sweet Chin Music » pour la victoire ! Après le combat, JBL contemple HBK au tapis…

Le 19 Janvier 2009, à WWE Raw, sur le ring, on retrouve Jerry « The King » Lawler pour la signature du contrat pour le match de championnat du Royal Rumble entre le champion, John Cena et John « Bradshaw » Layfield. Ce dernier, accompagné de Shawn Michaels, est le premier à se diriger vers le ring. John les suit sous les acclamations du public. John est le premier à signer. JBL l’imite puis s’empare du micro et déclare que le qu’il ne devienne champion n’est plus qu’une question de temps. Cena dit vouloir savoir ce qu’il se passe avec HBK qui est maintenant associé avec JBL. Ce dernier répond c’est entre eux et annonce que Shawn sera dans son coin au Royal Rumble pour le supporter et que ce sera sa seule fonction. John Cena ne comprend pas et tente de raviver la flamme en Shawn et lui rappelle qu’il est « Mister Wrestlemania », pas le jouet de Bradshaw ! Bradshaw rétorque qu’un employé n’est pas un jouet et il ajoute que s’il a embauché Shawn c’est pour lui assurer de retourner au Texas en tant que champion. Alors que JBL continue ses explications que Shawn lui ordonne de se la fermer ! Shawn explique faire ça pour l’argent et pour mettre sa famille à l’abri que ça coûte le titre à Cena ou non… Cena répondait qu’il y aura un moment ou Shawn devra faire un choix, être l’homme qui aura aidé Bradshaw à devenir le prochain champion mais qu’après ce qu’il a vu la semaine dernière, il est persuadé du contraire. Shawn se dit désolé que John pense ça. Les 2 se font face. Bradshaw frappe Cena d’un coup de poing. Shawn tente le « Sweet Chin Music », mais Cena évite le coup. Cena se prend toutefois le « Big Boot » de Bradshaw. Shawn quitte le ring alors que Bradshaw porte son « Clothesline From The Hell ».

Lors du PPV Royal Rumble 2009, le 25 Janvier 2009 à Detroit, Michigan, le champion Heavyweight, John Cena défend sa ceinture face à John Bradshaw Layfield. A un moment donné, Shawn monte sur le ring et porte un « Sweet Chin Music » sur JBL ! Après un moment, alors que John Cena s’approche de lui, Shawn lui porte un second « Sweet Chin Music » ! Il met JBL en position de tombé, puis quitte le ring ! Le temps qu’un nouvel arbitre se pointe, Cena relève l’épaule au compte de 2 ! John Cena esquive un « Clothesline From Hell » et porte le « FU » pour la victoire !

Le 26 Janvier 2009, à WWE Raw, on annonce que les titres WWE et Heavyweight seront défendus dans un « Elimination Chambers » à No Way Out. John Bradshaw Layfield déclare que Shawn Michaels affrontera John Cena et qu’en cas de victoire, JBL sera qualifié pour le « Elimination Chamber ». Plus tard, Shawn Michaels, accompagné de JBL, affronte le champion Heavyweight, John Cena dans un « Elimination Chamber’s Qualifying Non-Title Match ». Alors que Shawn sort du ring pour monter sur la 3ème corde, JBL l’engueule. HBK lui rétorque vouloir faire sa à sa manière. JBL monte alors sur le rebord du ring, fait tomber HBK à cause de Cena qui le bouscule en direction de son « employé ». Cena n’a plus qu’à porter le « FU » pour la victoire !

Le 2 Février 2009, à WWE Raw, Chris Jericho affronte le champion World Heavyweight, John Cena dans un « Non Title Match ». Au final, John revient avec un « Proto-Bomb » et son « Five Knuckle Shuffle ». John porte un « FU », Chris se dégage. John bloque un « Code Breaker » puis met en position de « FU » à nouveau. Chris se dégage et porte le « Wall’s Of Jericho ». John se dégage et porte le « STFU » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, Kane, Chris Jericho et Mike Knox, affrontent Rey Mysterio Jr., Kofi Kingston et le champion Heavyweight, John Cena ! A la fin du combat, Chris contre un saut de Kofi de la 3ème corde avec un « Code Breaker » pour la victoire !

Lors du PPV No Way Out 2009, le 15 Février 2009 à Seattle, Washington, dans le « Main Event », on a l’Elimination Chamber Match pour le titre WWE World Heavyweight avec le champion, John Cena, Mike Knox, Rey Mysterio, Kofi Kingston, Kane et Chris Jericho. Alors que Kofi se présente sur le ring, il est attaqué par Edge. Ce dernier lui cogne la tête contre l’escalier en fer puis le frappe au crâne avec une chaise pour prendre sa place dans le match. Les 2 premiers à commencer sont Rey Mysterio Jr. qui fait face à Chris Jericho. Au bout de 5 minutes, Kane entre dans le combat et porte un « Big Boot » sur Rey puis s’en prend à Jericho. Plus tard, Rey contre le « Chokeslam » et porte le « 619 » sur Kane. Jericho y ajoute son « Code Breaker ». Rey le sort avec un « Headcisors » et porte un « Seated Senton » d’une des cages pour éliminer Kane ! Mike Knox entre dans le match et s’en prend direct à Rey. Knox contre ce dernier et lui porte un « Back Breaker ». Jericho saute sur Knox et l’élimine avec son « Code Breaker » ! Edge entre dans le combat… Suivit, 5 minutes plus tard par le champion WWE World Heavyweight, John Cena. Alors que ce dernier met Edge en position de « FU », Y2J lui porte son « Code Breaker ». Rey ajoute le « 619 » sur John qui se prend ensuite un « Spear » d’Edge pour se faire sortir ! Plus tard, alors que Chris tente un « Wall’s Of Jericho », Rey retourne la prise en « Victory Roll » pour l'éliminer ! A la fin du combat, Edge contre Rey et l’envoi percuter la cage en verre. Edge porte un « Spear » et remporte la victoire et le titre WWE World Heavyweight…

Le 16 Février 2009, à WWE Raw, John Cena demande à Vickie Guerrero un match retour pour le titre WWE World Heavyweight d’Edge mais ce dernier lui répond qu’il doit patienter… La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena se présente sur le ring pour affronter son adversaire du choix de Vickie qu’il a insulté plus tôt dans l’émission… Avant l’arrivée de l’adversaire, Vickie rappelle qu’elle ne donnera pas son match de championnat à Cena ce soir. John accepte et dit qu’il sera à SmackDown! et de nouveau à Raw. Il dit qu’il la suivra jusqu’à temps d’avoir son match. Finalement, elle annonce l’adversaire de John qui n’est ni le Big Show, ni Edge, mais Chavo Guerrero ! John Cena affronte Chavo Guerrero. John porte son « 5 Knuckles Shuffle » et ajoute le « Attitude Adjustment » suivit du « STF » pour la victoire !

Le 27 Février 2009, à WWE SmackDown !, dans le « Main Event », John Cena affronte The Big Show. Alors que ce dernier s’apprête à porter un « Chokeslam », John le contre et porte un « Attitude Adjustment » ! Edge se présente monte sur le ring pour en ressortir aussitôt. Show frappe Cena avec sa droite alors que ce dernier regarde Edge. Big Show porte alors son « Chokeslam » pour la victoire ! Après le combat, Edge monte sur le ring et dit à Cena, inconscient, que c’est son show et sa ceinture etc… Le 2 Mars 2009, à WWE Raw, le champion World Heavyweight, Edge, défend sa ceinture face à John Cena. A un moment donné, Edge quitte le ring pour s’emparer de sa ceinture. A son retour sur le ring, John le met dans l’ « Attitude Adjustment ». Edge frappe John avec sa ceinture pour se dégager et surtout se faire disqualifier ! Alors qu’Edge récupère sur la rampe d’accès, Big Show le rejoint sans rien dire. Edge lui tend la main pour qu’il l’aide à se relever, Show ne fait rien. Vickie Guerrero se présente à son tour et déclare que l’aspirant numéro 1 au titre d’Edge à WrestleMania est… The Big Show ! Edge reste bouche-bée !

Le 6 Mars 2009, à WWE SmackDown ! , Edge commence à être suspicieux au sujet de sa femme, Vickie Guerrero et de la relation de cette dernière avec le Big Show. Alors que Vickie Guerrero veut qu’Edge et le Big Show signent le contrat pour un match à WrestleMania, ils sont interrompus par John Cena. Ce dernier se présente sur le ring, frappe le Big Show avec un coup bas, puis s’en prend à Edge qu’il envoi dans le poteau du ring. Il lui balance la table puis se dirige vers Vickie. Il murmure quelque chose à l’oreille de cette dernière qui la laisse bouche bée, puis quitte le ring !

Le 9 Mars 2009, à WWE Raw, Edge et le Big Show s’accordent à signer le contrat de Vickie Guerrero pour leur match à WrestleMania 25. La musique de John Cena retentie et ce dernier se présente sur le ring alors qu’Edge se met aux côtés de Show. John regarde Vickie et lui dit « Tu ne leur a pas dit ? ». Alors qu’Edge demande à Show de dégager Cena, Vickie leur demande de calmer le jeu et annonce qu’elle a invité Cena. Elle déclare qu’après réflexion et avoir tenu compte des demandes du public, elle a autorisé John à participer à ce combat à WrestleMania. John signe le contrat. Alors que Show proteste, John lui demande de se calmer et annonce… Qu’il est amoureux de Vickie !!! Edge est livide puis engueule Cena. Ce dernier avoue ne pas aimer Vickie et que la réaction d’Edge le rend malade. Il dit qu’en fait, il a dit à Vickie, que lors du dernier Raw, qui a eut lieu chez lui, il connait la personne qui est à la vidéo de sécurité. On voit alors une vidéo ou Show rejoint Vickie alors qu’Edge est sous la douche. Il remercie Vickie pour le match face à Edge, l’embrasse et cette dernière dit espérer qu’il gagne à WrestleMania !!! De retour sur le ring, Vickie pleure, Edge est bouche bée, Show gêné et Cena lance un « Vickie, tu as des explications à fournir ! ». La semaine suivante, à WWE Raw, le champion Heavyweight, Edge, affronte John Cena dans un « Non Title Match ». Alors que Cena porte un « Proto Bomb » suivi du «Five Knuckles Shuffle », Vickie se couche sur Edge. Quand Cena fait mine de partir, Vickie se retire, mais John porte son « Five Knuckles Shuffle » sur Edge. Il met ce dernier en position d’Attitude Adjustment, mais Vickie tire son mari hors de la prise. John porte un « STF », Vickie tente de le briser. Big Show se présente. Cena l’attaque. Edge aide le Big Show, puis les 2 « Heels » s’associent contre Cena. Ils l’attachent dans les cordes. Edge lui porte un « Spear ». Vickie gifle Cena. Show le frappe au ventre puis lui met plusieurs droites. Edge porte un « Spear » en traite sur Show…

Le 20 Mars 2009, à WWE SmackDown ! , sur le ring, le Big Show et Edge ont une altercation verbale jusqu’au moment ou Vickie accoure pour leur demander de se calmer. Ils sont interrompus par John Cena qui leur dit qu’ils oublient qu’il y a un 3ème participant dans ce combat et qu’en tant que vainqueur, il n’aura rien à faire avec Vickie… John s’en prend ensuite à Edge par rapport aux infidélités de sa femme. Show sourit. John lui rappelle qu’Edge lui a porté un « Spear ». Cena dit qu’Edge et Big Show vont se battre pour l’infecte Vickie ? Plus tard, Edge et Big Show commencent à s’engueuler et le Big Show chope Edge par le cou. Vickie tente de s’interposer, mais Show la bouscule. Il lâche Edge pour aider Vickie à se relever. Edge tente un « Spear » que Show esquiver, mais c’est Vickie qui prend le coup ! Edge va voir comment Vickie se sent. Show le repousser pour le faire à son tour. Il se conteste le port de Vickie. Edge prend Show par les jambes et ce dernier échappe Vickie qui tombe à nouveau au sol. Big Show porte un « Chokeslam » sur Edge puis porte Vickie en arrière… Le 23 Mars 2009, à WWE Raw, par satellite, John Cena lit un poème torride sur le trio d’amour Edge-Vickie-Big Show.

Le 27 Mars 2009, à WWE SmackDown ! , John Cena fait une promo sur WrestleMania mais il est challengé par le Big Show pour un combat à Raw. Le 30 Mars 2009, à WWE Raw, John Cena affronte le Big Show. A un moment donné, John esquive une droite et tente l’Attitude Adjustment . Mais, son dos affaiblit, il doit relâcher la prise. Show en profite pour porter un « Chokeslam » pour la victoire ! Après le combat, Edge monte sur le ring et s’attaque à Cena, toujours au sol. Show le laisse faire.

Le 4 Avril 2009, lors de la cérémonie du WWE Hall of Fame, le show se termine avec l’intronisé, Steve Austin, buvant de la bière avec John Cena (passage de torche).

Lors du PPV WrestleMania 25, le 5 Avril 2009 à Houston, Texas, le champion Heavyweight, Edge défend sa ceinture face à John Cena et The Big Show dans un « Triple Threat Match ». A un moment donné, Show envoi Edge dans un coin et John le met en position d’Attitude Adjustment mais Show le sèche avec un « Big Boot ». Show s’en prend à Cena alors au sol. Il le met dans le coin alors que Chavo pousse Vickie vers Edge encore au sol à l’extérieur. Peu après, Edge contre en tentative d’Attitude Adjustment par un « DDT » pour le compte de 2 ! Plus tard, Chavo sort Cena du ring pour se prendre un « Attitude Adjustment » à l’extérieur. Quelques instants plus tard, Cena esquive un « Spear » d’Edge qui percute Vickie à la place ! Plus tard, Cena contre un « Chokeslam » et met Show en position de « Attitude Adjustment ». Show se dégage et porte sa droite sur Cena. A un moment donné, Cena monte sur la 3ème corde, mais Show l’en fait tomber, permettant à Edge de porter un « Spear » de plein fouet. Show tire ce dernier hors du ring pour empêcher le tombé. Plus tard, Edge porte un « Sleeper Hold » sur Show. Cena les met tous les 2 en position de « Attitude Adjustment ». Il porte un second sur Edge pour la victoire et le titre Heavyweight !

Le 6 Avril 2009, à WWE Raw, Jeff Hardy, C.M. Punk, le champion Intercontinental, Rey Mysterio, Ricky Steamboat et le champion Heavyweight, John Cena affrontent Edge, The Big Show, Chris Jericho, Matt Hardy et Kane. Rey Mysterio débute face à Matt Hardy. Rey porte un « Senton » sur Edge et le met en position de « 619 ». Y2J intervient pour se prendre un « Headcisors » et se retrouver aussi en position de « 619 ». Après avoir porté sa prise, Rey porte un « Splash » sur Chris pour la victoire alors que Rick porte un « Crossbody » sur Edge ! Le 10 Avril 2009, à WWE SmackDown ! , Edge se retrouve sur le ring pour son « Cutting Edge » avec pour invité, John Cena. Edge parle du fait que la ceinture est sa vie. Il dit ne pouvoir vivre sans elle et que John lui a volé. John lui redonne pas mal de leurs affrontements du passé et dit que toutes ces rencontres ont été pour le titre. John dit qu’Edge aurait pu dire ce soir qu’ils ont eut une des plus grosses rivalités du catch, mais préfère prétendre que Cena lui a volé son titre et ruiné sa vie... Edge affirme que toute leur rivalité s’arrêtera à Backlash dans leur « Last Man Standing Match ». John lui répond que non et ajoute qu’Edge a beau être meilleur que lui, ce soir il est fatigué et dépassé. Il ajoute qu’après leur match à Backlash, il le détestera pour de bon ! John propose qu’ils s’affrontent maintenant. John tend le menton, mais Edge préfère faire demi-tour.

Le 13 Avril 2009, lors de WWE Raw spécial « Draft », le champion Heavyweight, John Cena (Raw) affronte le champion de l’ECW, Jack Swagger (ECW) dans un « Draft Pick Non-Title Match ». Au final, Cena contre Swagger et lui porte son « Attitude Adjustment » suivit d’un « STF » pour la victoire. Raw récupère Matt Hardy et le champion de la WWE, Triple H ! Alors que ce dernier est sur la plateforme, Edge s’attaque à Cena en traite. John esquive une « Ruade », met Edge dans le « Attitude Adjustment », mais ce dernier se dégage pour éviter la confrontation. La semaine suivante, à WWE Raw, le champion Heavyweight, John Cena, affronte Chris Jericho dans un « Non Title Match ». A la fin du combat, Edge se présente pour faire tomber les 2 lutteurs du coin du ring. Il saute sur John à qui il porte plusieurs coups au sol. Il porte ensuite un « Spear » sur le champion. Edge pose la tête de Cena sur une chaise et frappe ce dernier avec une autre chaise. Après ceci, Edge rappelle que le vainqueur d’un « Last Man Standing Match » est celui qui met son adversaire à terre pour le compte de 10… Edge fait le décompte et au chiffre de 10, il se déclare vainqueur et nouveau champion !

Lors du PPV Raw Backlash 2009, le 26 Avril 2009 à Providence, Rhode Island, le champion Heavyweight, John Cena, défend sa ceinture face à Edge dans un « Last Man Standing Match ». A un moment donné, Edge l’éjecte du rebord du ring et l’envoi percuter la table des commentateurs ! John se relève au compte de 8. Edge met John contre les escaliers, mais ce dernier esquive une « Ruade » pour le compte de 6 ! Edge le balance contre d’autres escaliers pour un décompte de 7. Cena balance à son tour et à nouveau Edge dans les autres escaliers. Edge se relève au compte de 6… John monte un morceau de l’escalier sur le ring. Edge le contre avec un « Big Boot » puis frappe le champion avec l’escalier avant de porter un « Dropkick » à travers l’escalier dans le coin. Plus tard, Edge bloque un « Attitude Adjustment » et porte un « Spear »… Les 2 sont au sol jusqu’au compte de 7. Cena contre Edge sur la 3ème corde et lui porte un « Attitude Adjustment » pour le compte de 9 ! Ensuite, Edge monte Cena sur la table des commentateurs. Cena le contre et porte un « Attitude Adjustment » et le balance dans la foule au premier rang ! Edge se relève encore au compte de 9 ! Au final, alors que Cena met Edge dans un « Attitude Adjustment », le Big Show intervient et lui porte un « Chokeslam » à travers un projecteur pour le compte de 10 ! Edge remporte son 9ème titre mondial !

Le 27 Avril 2009, à WWE Raw, The Miz se présente sur le ring et se déclare le meilleur « Drafté » de la WWE. Il dit qu’il est là pour faire un impact et challenge John Cena ! Il dit que Cena a eut un match difficile la veille, mais qu’il n’est pas du style à se cacher derrière les excuses. La musique de Cena retentie mais ce dernier ne se présente pas ! The Miz prétend que John a peur de lui. The Miz se déclare vainqueur par forfait et donne Miz : 1 - John Cena 0 ! Le 4 Mai 2009, à WWE Raw, The Miz se présente sur le ring et rappelle que la semaine dernière, il a défié John Cena, mais que ce dernier a peur de lui. Miz le challenge à nouveau. John apparait sur le grand écran. Au bout d’un moment, John n’apparait toujours pas sur le ring. Miz critique le dernier film de Cena. Finalement, The Miz se déclare vainqueur et demande à Lilian Garcia d’annoncer sa victoire. La musique de John Cena retentie et dernier descend la rampe d’accès. La musique du Big Show se lance à son tour et ce dernier monte à son tour sur le ring. John est au milieu, peu rassuré. Au bout d’un moment de face à face, le Big Show s’attaque à John et le frappe de plusieurs coups de poings. Il travaille sur le dos de John… La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena affronte The Miz dans un « Exhibition Match ». Au final, Cena blessé, porte son « Proto Bomb » et son « Five Knuckles Shuffle ». Vickie Guerrero stoppe le match et prétend que John n’a aucune chance devant le Big Show.

Lors du PPV WWE Judgment Day 2009, le 17 Mai 2009 à Rosemont, Illinois, John Cena affronte The Big Show. A un moment donné, John esquive un « Big Boot », mais Show le passe par dessus la 3ème corde. Big Show le porte et lui frappe le ventre contre un des poteaux du ring. Plus tard, Cena tente un « STF » mais Show est trop grand et se dégage. Au final, Cena tente à nouveau le « STF », sans succès. Peu de temps après, Show porte un « Face First ». John esquive un coup de poing de Show et porte son « Attitude Adjustment » pour la victoire !

John Cena Vs. The Big Show :

Le 18 Mai 2009, à WWE Raw, The Legacy affronte Batista et John Cena dans un « 3 on 2 Handicap Match ». Alors que le Big Show se présente sur la rampe d’accès, John Cena le frappe avec une chaise approtée par Ric Flair. Batista porte un « Spine Buster » sur Orton et se débarrasse de Priceless. Ric Flair frappe Rhodes. Batista contre Orton avec un « Spear » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, Priceless, Big Show, The Miz et le champion de la WWE, Randy Orton, affrontent le champion United-States, Montel Vontavious Porter, Jerry « The King » Lawler, Mr. Kennedy, John Cena et Batista. A la fin du combat, John Cena passe le relais à MVP et porte son « Five Shuffle Knuckle » alors que Montel porte sa descente du coude en même temps. John esquive une « Corde à linge » de The Miz qui se fait sortir par Lawler. Montel porte son « Playmaker » sur Cody pour la victoire. Ted lui porte un « Dream Street » sur Montel. Kennedy lui porte son « Mic Check » et se prend un « RKO » par Orton. Alors que Batista va porter son « Batista Bomb », Show intervient puis attrape Batista et Cena à la gorge. Ces 2 là lui portent une « Double Souplesse ». Après ceci, les « Faces » célèbrent sur le ring.

Le 28 Mai 2009, à WWE Superstars, John Cena affronte Ted DiBiase Jr. John repousse DiBiase Jr. alors qu’il est sur la 3ème corde, porte un « Leg Drop » et fait abandonner Ted avec le « STF » ! Le 1er Juin 2009, à WWE Raw, The Miz et The Big Show affrontent John Cena et Chavo Guerrero. Alors qu’il met Miz dans un « Attitude Adjustment », Show fait le relais à l’aveugle. Ce dernier surprend Cena avec un « Chokeslam » mais l’arbitre ne valide pas le relais. Show perd son calme et porte une droite dans la nuque de Miz. Chavo fait le relais et remporte le tombé ! Après le match, John Cena porte un « Attitude Adjustment » sur Chavo. Show et Cena en viennent aux mains et porte une « Droite » à Cena avant de lui porter un « Camel Clutch Back Breaker »…

Lors du PPV ECW Extreme Rules 2009, le 7 Juin 2009, à New Orleans, Louisiane, John Cena affronte le Big Show dans un « Submission Match ». Rapidement, Big Show porte un « Full Nelson ». John se dégage et contre une « Ruade » pour porter un « Sleeper Hold ». Show met un genou à terre mais se dégage. Plus tard, Show porte un « Abdominal Stretch ». John contre un « Chokeslam » par un « DDT » et tente un « STF ». Show le repousse à l’extérieur du ring. John revient et saute sur son adversaire de la 3ème corde. Show le bloque et lui porte un « Bearhug ». Peu après, Show porte un « Chokeslam » mais Cena le retourne par un « Attitude Adjustment ». Cena tente son « STF », mais Show est trop grand. Peu après, John l’envoi percuter le poteau du ring, les 2 sont au sol. Au final, John accroche la jambe de Show dans les cordes et porte son « STF » (la jambe de Show se dégage, mais ce dernier la maintient dans les cordes lol). Show finit par abandonner…

John Cena Vs. The Big Show Vs. The Miz :

Le 8 Juin 2009, à WWE Raw, John Cena affronte The Miz. Avant le début du combat, le Big Show se présente à son tour sur le ring. John tente un « Attitude Adjustment » mais Show se dégage pour porter un « Chokeslam ». Il porte un « Camel Clutch Back Breaker » sur Cena. The Miz finit par intervenir et frapper Show à coups de chaises ! Il porte alors un coup à John puis quitte le ring quand Show se relève ! La semaine suivante, lors de WWE Raw, Triple H, The Big Show, Randy Orton et John Cena s’affrontent dans un « WWE Championship Fatal Four-Way Match » ou le titre vacant de la WWE est donc remis en jeu. A la fin du combat, John Cena porte un « Attitude Adjustment » sur Show mais Orton l’envoi percuter le poteau du ring, épaule la première. Randy porte alors un « RKO » sur le Big Show pour la victoire et le titre WWE ! Dans le « Main Event », Triple H élimine en dernier John Cena pour remporter un « 10-Man Battle Royal » ou le vainqueur fera face à Randy Orton lors du PPV The Bash.

Le 22 Juin 2009, à WWE Raw, John Cena accord au Miz ce qu’il veut, un combat de « Main Event » contre lui à The Bash. Dans le « Main Event », The Big Show affronte John Cena. Ce dernier porte un « STF » mais lâche la prise quand Miz intervient. John le met dans un « Attitude Adjustment » mais The Miz intervient à nouveau, permettant au Big Show de remporter le match avec une « Splash ». Après le combat, The Miz célèbre sur le ring tout en ce moquant de Cena.

Lors du PPV WWE The Bash 2009, le 28 Juin 2009 à Sacremento, Californie, John Cena affronte The Miz. A un moment donné, Miz saute sur Cena de la 3ème corde puis lui porte un coup de pied à la tête et enchaîne avec une « Souplesse » pour le compte de 2. Plus tard, John reprend l’avantage avec des « Shoulder Tackles » et un « Proto Bomb ». Il porte son « Five Knuckles Shuffle », son « Attitude Adjustment » et son « STF » pour la victoire !

Randy Orton Vs. John Cena Vs. Triple H :

Le 29 Juin 2009, à WWE Raw, John Cena affronte The Miz dans un « Night of Champions Semi-Finals Qualifying #1 Contender Match ». John porte sous « Five Knuckle Shuffle » et un « Face First ». Il porte un « Leg Drop » de la 3ème corde et remporte son match avec un « STF ». Le 6 Juillet 2009, à WWE Raw, John Cena affronte Triple H dans la finale du tournoi pour déterminer l’aspirant N°1 au titre WWE face à Randy Orton à Night Of Champions. Ted DiBiase Jr et Cody Rhodes interviennent pour faire stopper le combat. Alors que Lilian donne le résultat, Randy Orton se présente sur la plateforme pour déclarer que comme il s’agit d’une double disqualification, il n’affrontera personne à Night Of Champions. Il est interrompu par le GM de Raw du soir, Ted DiBiase Sr. qui annonce que Randy Orton défendra sa ceinture à Night Of Champions dans un « Triple Threat Match » face à John Cena et Triple H ! La semaine suivante, à WWE Raw, The Legacy, (le champion de la WWE, Randy Orton, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.) affrontent John Cena, Triple H et Seth Green. Orton porte un « RKO » de nulle part sur Triple H. Seth intervient pour casser le tombé ! Orton l’attrape par le col et le frappe pour se faire copieusement huer. Alors qu’il va porter son « Kick » à la tête de Seth, John Cena contre Orton avec un « Spear » ! Priceless intervient et les 2 « Heels » s’en prennent à John. Alors que Cody prend une chaise, Triple H remonte sur le ring avec son « Sledghammer » pour faire le ménage. Hunter va même frapper John mais se retient de justesse. Les 2 lutteurs n’en viennent pas aux mains et soulèvent les bras de Seth Green pour célébrer. Triple H porte même ce dernier sur ses épaules.

Le 20 Juillet 2009, à WWE Raw, John Cena et Triple H affrontent The Legacy (Le champion de la WWE, Randy Orton, Ted DiBiase Jr. et Cody Rhodes). John esquive un « kick » du champion et remporte le combat avec un « Roll Up ». Après le combat, John et Hunter se serrent la main.

Lors du PPV WWE Night Of Champions 2009, le 26 Juillet 2009 à Philadelphie, Pennsylvanie, le champion de la WWE, Randy Orton, défend sa ceinture face à Triple H et John Cena dans un « Triple Threat Match ». Randy quitte le ring avant le début du match. John et Hunter sortent pour l’obliger à remonter. Rapidement, on a une association claire des « Faces » contre Randy. Plus tard, Hunter cogne la tête de Randy contre la barrière de sécurité. De retour sur le ring, Randy contre John et l’éjecte du rebord pour percuter Triple H à l’extérieur. A un moment donné, alors que Cena met Randy en position de « Attitude Adjustment », Triple H casse la prise et balance Cena, épaule la première, dans le poteau du ring. Plus tard, John remonte sur le ring et porte un « Leg Drop » de la 3ème corde sur ses 2 adversaires. Le public le hue. Triple H le contre avec un « Neckbreaker ». Plus tard, John revient avec des « Shoulders Tackle » mais se fait contrer par un « High Knee » et un « Face First » sur le genou. John le contre et lui porte un « Face First » à son tour. Contre sur contre, Triple H porte un « Spine Buster » puis un « Pedigree » sur John Cena, mais Orton tire Triple H à l’extérieur et le balance dans les escaliers en fer. Plus tard, John porte son « STF » sur Triple H. Ce dernier tente d’attraper les cordes, mais John se recentre au milieu du ring. Randy monte sur le ring et tente un « Kick » à la tête sur Cena qui esquive et tente un « Roll Up » pour le compte de 2. Au final, Triple H porte un « Sharpeshooter » sur Randy… Cena remonte sur le ring et porte un « STF » en même temps. Randy abandonne, mais l’arbitre ne peut déclarer de vainqueur ! Priceless accoure sur le ring et s’attaque aux « Faces ». John met Cody sur ses épaules et Orton en profite pour porter un « RKO » sur Cena avec le poids de Cody pour remporter le combat !

Randy Orton Vs. John Cena :

Le 27 Juillet 2009, à WWE Raw, John Cena affronte The Miz dans un « Beat The Clock Match ». Avant le début du combat, Miz fait de la provoque vis-à-vis des fans de Washington et de leurs équipes. Il dit qu’il n’a pas besoin de battre Cena ce soir, mais de faire courir le temps. Il dit qu’il y arrivera, car il est The Miz et qu’il est énorme. Le champion de la WWE, Randy Orton, se présente à la table des commentateurs. John se dégage et porte un « STF » pour la victoire en 4 minutes 26. John devient donc aspirant N°1 au titre WWE pour SummerSlam. Après le combat, Randy monte sur le ring pour faire face à John. Le 3 Août 2009, à WWE Raw, John Cena affronte The Miz dans un « Lumberjack Match ». Si Miz perd, il ne pourra plus lutter à Raw, à SummerSlam et au Staples Center… Avant le début du combat, Jeremy Piven et Dr. Ken se présentent pour déclarer qu’il est fan de John Cena, mais qu’il l’est plus de Randy Orton. Ce dernier se présente et est rejoint par les autres « Bucherons », Cody Rhodes, Ted DiBiase, Jr., Chavo, Carlito, Chris Masters et Jack Swagger… Que des « Heels » ! Alors que l’arbitre a le dos tourné, Dr. Ken donne sa canne à Miz. John le surprend avec un « Attitude Adjustment » pour la victoire ! Jeremy Piven monte sur la 3ème corde pour porter un « Crossbody » sur John qui l’attrape en plein vol. Il se sert alors de l’acteur pour repousser les attaques de Carlito et Chris Masters. Dr. Ken frappe John avec sa canne. Dr. Ken s’excuse et tente de faire ami-ami avec John. Ce dernier lui serre la main pour le soulever et le balancer à l’extérieur du ring sur Swagger, Carlito et Masters. Miz est exclu de Raw, SummerSlam et du Staples ! La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena affronte Chris Jericho. A un moment donné, ce dernier tente le « Lion Sault » mais rate. Cena attrape à nouveau Jericho pour un « Attitude Adjustment » mais Jericho le contre et lui porte les « Walls Of Jericho ». Cena n’abdique pas et s’en sort, il enchaine par un « STF » mais l’arbitre arrête le match car Randy Orton fait son arrivée sur le ring. Les futurs adversaires sont face à face, Cena demande à Orton de partir et se retourne vers Jericho mais ce dernier lui porte un « Codebreaker ». Cena est au sol tandis que Jericho met une claque à Orton qui se défend et envoi Y2J hors du ring. Big Show arrive ensuite et porte à nouveau « Chokeslam » sur Orton. Slaughter arrive ensuite et dit que pour sa dernière annonce du soir, la semaine prochaine Randy Orton et John Cena affronteront Big Show et Chris Jericho. Les amis/ennemis sortiront d’ailleurs le Big Show du ring par une double corde à linge. Cena tentera ensuite de porter un « Attitude Adjustment » sur Jericho mais Orton en profitera pour porter un « RKO ». Les deux adversaires de Summerslam resteront sur le ring c’est ainsi que le show se termine pour cette semaine.

Le 17 Août 2009, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, The Big Show et Chris Jericho affrontent John Cena et le champion de la WWE, Randy Orton dans un « Non Title Lumberjack Match ». Au final, Cena met Jericho sur ses épaules et lui porte un « Attitude Adjustment » pour remporter le combat. John Cena célèbre sa victoire, mais Orton vient lui porter un « RKO ».

Lors du PPV SummerSlam 2009, le 23 Août 2009 à Los Angeles, Californie, le champion de la WWE, Randy Orton défendra sa ceinture face à John Cena. Alors qu’il est dominé, Cena se dégage en frappe le dos de Randy dans le coin puis lui porte des « Flying Shoulder Tackles » et un « Proto Bomb ». John enchaîne avec son « Five Knuckles Shuffle ». Randy se dégage d’un « Attitude Adjustment » pour porter un « Scoop Slam » pour le compte de 2. Plus tard, John le met à nouveau en position de « Attitude Adjustment » mais Randy s’accroche aux cordes. Les 2 se portent une corde à linge mutuelle. L’arbitre les compte jusqu’à 7. Echanges de coups. John prend l’avantage et porte un « Surpassement » à Orton. Ce dernier bouscule l’arbitre et prend sa ceinture. Lilian Garcia annonce que Randy Orton reste le champion puis annonce que finalement Vince McMahon a ordonné que le match reparte et que si Randy Orton est disqualifié, il perd la ceinture ! Peu après, Randy prend sa ceinture et quitte le ring. Alors qu’il est décompté, Lilian annonce que Cena remporte le match par décompte. Elle change son annonce en disant que le match reprend et que si Randy se fait à nouveau décompter, il perd la ceinture ! John revient et le met en position de « Attitude Adjustment ». Randy se dégage et réalise le tombé en mettant ses pieds dans les cordes. Randy est annoncé vainqueur mais un autre arbitre vient dire à l’officiel que Randy a triché. Le match repart et John porte un « STF ». Randy tente d’attraper les cordes, John se remet au centre du ring. Là, un inconnu monte sur le ring pour faire casser la prise (on apprendra le lendemain qu’il s’agit en fait de Brett DiBiase, le frère de Ted). Le match repart. Randy porte un « RKO » dans les cordes puis un autre sur le ring pour la victoire !

Le 31 Août 2009, à WWE Raw, Dusty Rhodes est le « Guest Host » de Raw et « Book » son fils Cody Rhodes pour un match pour le titre WWE. Le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à Cody Rhodes, accompagné de son père, Dusty Rhodes. John Cena est l’arbitre de ce combat. Avant le début du combat, Dusty Rhodes s’empare d’un micro et dit qu’il n’y a rien qu’un père ne peut refuser à son fils et s’excuse auprès de John… Là, Orton et Cody s’attaquent à Cena, bientôt rejoins par Ted DiBiase Jr. ! Ce dernier porte son « Dream Street » sur Cena. Rapidement, la DeGeneration X se présente pour aider John Cena. Alors que Triple H va porter son « Pedigree » sur Cody, Dusty le frappe avec sa botte ! Cody porte alors son « Cross Rhodes » sur HBK. The Legacy célèbre. Cody tombe dans les bras de son père. Randy Orton porte un « RKO » sur Dusty Rhodes ! Cody ne comprend pas mais finalement ne s’en prend pas à Orton… Le 7 Septembre 2009, à WWE Raw, Cody Rhodes affronte John Cena. Durant le combat, Randy Orton intervient et coûte la disqualification de Cody. Alors qu’Orton quitte le ring, John porte un « Attitude Adjustment » sur Cody Rhodes.

Lors du PPV Breaking Point 2009, le 13 Septembre 2009 à Montréal, Quebec, Canada, le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à John Cena dans un « I Quit Match ». Rapidement, Orton porte son « DDT » à cheval sur la seconde corde puis prend ensuite une chaise qu’il dispose, ouverte, au centre du ring. John bloque une tentative de « RKO » sur la chaise et revient avec des « Flying Shoulder Tackle », un « Proto Bomb » puis son « 5 Knuckle Shuffle ». Orton attrape les cordes quand il se retrouve dans le « Attitude Adjustment » et porte une « Guillotine ». John esquive un « Kick » à la tête et le combat part à l’extérieur. Randy l’envoi percuter les escaliers en fer puis le frappe Cena à la tête avec un morceau de l’escalier. Il met la tête du challenger sur l’escalier et le frappe. Par 2 fois, John refuse de dire « I Quit ». Randy le remonte sur le ring et sort une paire de menottes pour attacher John à la 3ème corde. Il le frappe à coups de poings et de pieds. John refuse de dire « I Quit ». Orton l’accroche ensuite dans un coin du ring à l’extérieur et le frappe ainsi attaché. Alors que l’arbitre demande à Cena s’il veut abandonner, ce dernier crache au visage d’Orton. Le champion utilise alors un « Kendo Stick » mais John le frappe dans les parties intimes. John, toujours menotté, se dégage du coin du ring pour se prendre un coup de chaise à la tête de la part d’Orton. Ce dernier l’attache dans un coin et le frappe dans le dos avec la chaise. John refuse encore d’abandonner. John esquive un second coup et porte un « Surpassement » sur Orton. Il lui arrache la clé pour retirer les menottes. John s’attache à Randy et le frappe dans tout les sens. Il le remonte sur le ring et le met en position de « Attitude Adjustment ». Randy le retourne par un « RKO » ! John l’empêche d’attraper les clés. John porte un « STF » en étranglant Randy avec la chaine des menottes. Randy dit « I Quit » et John remporte le combat et le titre WWE !

Le 21 Septembre 2009, à WWE Raw, Jerry « The King » Lawler présente une signature de contrat pour le match du « Hell In A Cell » entre Randy Orton et John Cena. Après un échange verbal entre les 2, John promet de détruire Randy Orton. Ce dernier répond qu’il n’a qu’une envie, porter un « RKO » sur Cena mais qu’il ne peut pas légalement… Il dit par-contre avoir 2 personnes qui veulent envoyer Cena en enfer actuellement… Ils sont coupés par les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show. Orton quitte et Chris avec Show s’attaquent à John. Il est secouru par Mark Henry et Montel Vontavious Porter. Le « Guest Host » de la soirée, Cedric The Entertainer apparait sur le grand écran pour annoncer que les 6 s’affronteront ce soir en match par équipe de 3. Dans le « Main Event », le champion de la WWE, John Cena, Montel Vontavious Porter et Mark Henry affrontent les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et Big Show ainsi que Randy Orton dans un « 6 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, John Cena porte un « Attitude Adjustment » sur Show qu’il passe par-dessus la 3ème corde. Orton porte un « RKO » sur Henry qui s’en prend alors à Jericho et remporte le combat… John Cena devra donc affronter Chris Jericho, Big Show et Randy Orton dans un « Gauntlet Match » la semaine prochaine… La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena affronte le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho. Chris se dégage d’un « Attitude Adjustment » et porte son « Walls Of Jericho ». John attrape les cordes pour faire casser la prise. Jericho refuse de casser la prise pour se faire disqualifier. Le champion de la WWE, John Cena affronte le co-champion Unified Tag-Team, Big Show. John est toujours dans le « Walls Of Jericho » quand Show rejoint sur le ring. Chris casse enfin la prise et le match débute à nouveau. John contre Show avec un « DDT ». Alors que John porte un « Attitude Adjustment », Chris Jericho intervient pour couter le match à son partenaire. Après le combat, Show porte son « Colossal Clutch ». Le champion de la WWE, John Cena affronte Randy Orton. John levait le doigt et la cage du « Hell In A Cell » descend du toit du ring. John saute sur Orton et l’empêche d’essayer de sortir du ring avant que la cage ne soit en place. Cette dernière se referme in-extremis. Il empêche Randy de sortir par la porte. Les 2 se frappent à l’extérieur. Cena met Randy dans un « Attitude Adjustment » mais Orton monte le long de la paroi puis sur le haut de la cage…John l’y rejoint. Les 2 se frappent et John porte un « Attitude Adjustment », sur Randy sur le toit de la cage…

Le 2 Octobre 2009, lors du show WWE « A Decade of SmackDown! », dans le « Main Event », le champion de la WWE, John Cena, The Undertaker et The DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H) affrontent CM Punk et The Legacy (Randy Orton, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.) dans un « 8 Men Tag-Team Match ». Alors que l’Undertaker porte son « Hell’s Gates » sur Orton, Cody casse la prise. Triple H le sort. Ted lui porte son « Dream Street » mais HBK lui porte un « Sweet Chin Music ». Triple H ajoute un « Pedigree », mais Punk frappe HBK avec un « Kick » à la nuque. John Cena porte un « Attitude Adjustment » à Punk vers l’extérieur du ring. Orton se retouve seul sur le ring, entouré des « Faces ». Undertaker porte alors un « Tombstone » à ce dernier pour la victoire !

Lors du PPV Hell In A Cell 2009, le 4 Octobre 2009 à Newark, New Jersey, le champion de la WWE, John Cena défend sa ceinture face à Randy Orton dans un « Hell In A Cell Match ». Rapidement, John le met dans un « Attitude Adjustment », mais Randy se dégage et contre Cena avec un « Scoop Slam » pour le compte de 2. Plus tard, Orton monte John qui bloque une tentative de « DDT » sur l’escalier et envoi Randy par-dessus la 3ème corde. Peu après, John lui jette l’escalier que Randy esquive de justesse. Plus tard, John Cena repousse un « RKO » et porte son « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 !!! John l’assoit sur la 3ème corde et le met en position d’« Attitude Adjustment ». Randy le soulève sur ses épaules et lui porte un « Electric Chair » pour le même résultat. A un moment donné, John porte son « STF » mais Randy attrape les cordes pour faire casser la prise. John la maintient en position comme il n’y a pas de disqualification. Peu après, Randy le repousse et l’envoi percuter l’arbitre. John Cena reporte son « STF » et cette fois, Orton abandonne mais l’arbitre est toujours KO… Cena remonte ce dernier sur le ring. Randy en profite pour porter un « RKO » pour le compte de 2, l’arbitre étant toujours dans les vapes. Plus tard, Randy accroche Cena dans les cordes et lui porte un « collier de tête ». Quand Cena est libéré, Randy porte un « Punt Kick » à la tête pour la victoire et le titre de la WWE…

Le 5 Octobre 2009, à WWE Raw, John Cena et Randy Orton se mettent d’accord sur un dernier combat qui sera un « 60-minutes Iron Man Match » avec la carrière de John Cena à Raw en jeu. La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena, Ted DiBiase Jr et Cody Rhodes s’affrontent dans un « Bragging Rights Qualifying Triple Threat Match ». Le vainqueur obtient une place dans l’équipe de Raw à Bragging Rights… A un moment donné, John porte son « STF » sur Cody. Randy Orton monte alors sur le ring pour faire lâcher la prise à John. Alors que Randy déconcentre Cena, Cody porte un « Roll Up » sur Ted pour la victoire ! Après le combat, alors que Randy tente de calmer Cody et Ted, la « Guest Host » de la soirée, Nancy O'Dell apparait sur le grand écran et annonce que Ted et Cody affronteront John Cena et Randy Orton plus tard ce soir… Dans le « Main Event », Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. affrontent le champion de la WWE, Randy Orton et John Cena. Après l’arrivée de Cena, Orton quitte le ring et refuse de combattre. Plus tard, Randy remonte sur le rebord et John lui fait un tag forcé... Alors que Cena met Ted dans un « Attitude Adjustment », Orton intervient et frappe John dans leur coin. DiBiase en profite pour porter un « Roll Up » sur Orton pour la victoire ! Randy est furieux de s’être fait surprendre par ses poulains. Après ceci, John Cena lui porte son « Attitude Adjustment » !

Le 19 Octobre 2009, à WWE Raw, John Cena affronte Triple H. A un moment donné, Triple H porte son « Pedigree », mais John se relève au compte de 2 !!! John arrive enfin à porter son « Attitude Adjustment » mais aussi pour le compte de 2 !!! Hunter esquive un « Leg Drop » de la 3ème corde. Contre sur contre, Triple H porte son « Pedigree » pour la victoire ! Après le combat, les 2 se serrent la main et John, ému, saluait le public d’un salut militaire… Ceci peut être son dernier combat à Raw.

Lors du PPV Bragging Rights 2009, le 25 Octobre 2009 à Pittsburg, Pennsylvanie, le champion de la WWE, Randy Orton défend son titre face à John Cena dans un « 60 Minutes Iron Man Match ». Rapidement, Orton contre un « Face First » de Cena puis frappe ce dernier au dos. Plus tard, John porte un « STF » et Orton abandonne direct ??? John Cena 1 - Randy Orton 0. Plus tard, John se dégage d’un « Collier de tête » et porte un « Face First » puis un « Leg Drop » de la 3ème corde. Il ajoute son « 5 Knuckle Shuffle» que Randy contre par un « RKO » de nulle part pour le compte de 3 ! John Cena 1 - Randy Orton 1. Après plusieurs coups d’objets à la tête, John Cena saigne, un soigneur essuie la blessure de Cena et le temps s’arrête. Plus tard, John contre un « RKO » et revient avec des « Shoulder Block » et un « Proto Bomb » puis porte son « 5 Knuckle Shuffle » et son « Attitude Adjustment ». Les 2 se couvrent mutuellement ! John Cena 2 - Randy Orton 2. Pendant la pause, les médecins essuient le sang de Cena… Quand le combat reprend, ce dernier esquive une « Ruade » d’Orton qui percute le poteau en fer de plein fouet. John l’assoie sur la 3ème corde et lui porte un « Attitude Adjustment » de la seconde corde pour le tombé ! John Cena 3 - Randy Orton 2. Alors que nous somme dans les 30 secondes de pause, John Cena se fait attaquer par Ted DiBiase Jr. et Cody Rhodes. Ted porte son « Dream Street » sur Cena ce qui permet à Orton d’obtenir un tombé supplémentaire. Après ceci, Kofi Kingston accoure avec une chaise pour faire fuir le reste du Legacy ! John Cena 3 - Randy Orton 3. Plus tard, les 2 s’approchent de la partie technique et Randy frappe la tête de John sur la console qui déclenche les feux d’artifices. Peu après, Randy le passe à travers le décor électrique de la plateforme pour le compte de 3. John Cena 3 - Randy Orton 4. Plus tard, Orton frappe John dans le dos avec une chaise, toujours pour le compte de 2. Orton remonte son adversaire sur le ring John le surprend avec un « Roll Up » pour le compte de 3 ! John Cena 4 - Randy Orton 4. Durant le temps de repos, Orton, furieux, s’attaque à John en le frappant au sol. Peu après, Randy met John sur le rebord du ring et lui porte un « DDT » vers l’extérieur du ring pour le compte de 3… John Cena 4 - Randy Orton 5. A un moment donné, John l’envoi percuter la barrière de sécurité à plusieurs reprises et parvient même à défoncer une des barrières en passant Randy au travers. Peu après, John met Randy dans un « Attitude Adjustment » et monte sur l’escalier pour le porter à travers la table des commentateurs pour le compte de 3 au plus grand plaisir de la foule ! John Cena 5 - Randy Orton 5. Plus tard, alors qu’il est dominé, John revient avec un 1er « Flying Shoulder Tackle », mais Randy esquive le second, laissant John percuter l’arbitre. Randy porte son « RKO », mais l’arbitre est toujours KO. Un second arbitre se présente pour faire le compte de 2. Randy, furieux, frappe le second arbitre ! Plus tard, John esquive le « Kick » à la tête de Randy et porte un « STF » alors qu’il reste 56 secondes au compteur ! Orton abandonne 5 secondes avant la fin du combat, ce qui permet à John Cena de remporter le combat et le titre par 6 points contre 5 !!!

John Cena Vs. Triple H Vs. Shawn Michaels :

Le 2 Novembre 2009, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho et le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show s’affrontent dans un « Triple Threat Non-Title Match ». Alors que John va porter son « Attitude Adjustment », Show le frappe d’une droite ce qui permet à Chris de retomber dessus pour la victoire. Après le combat, Chris porte son « Wall’s Of Jericho » sur Cena alors que Show ajoute son « Colossal Clutch ». La DX monte sur le ring pour sauver le champion mais se fait repousser par les champions Unified. Chris contre même Triple H avec un « Code Breaker » ! Le 16 Novembre 2009, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show, DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H), le champion de la WWE, John Cena et le champion Heavyweight, The Undertaker s’affrontent dans un « Triple Threat Tag-Team Non Title Match ». Alors qu’il va porter un « Pedigree » sur Cena, Hunter se prend un « Headbutt » de Show. Shawn porte un « Sweet Chin Music » à ce dernier pour se manger un « Code Breaker » de Jericho. L’Undertaker porte un « Chokeslam » sur Chris avant de se faire passer par-dessus la 3ème corde par Triple H. Cena porte un « Attitude Adjustment » sur Triple H pour la victoire. Après le combat, l’Undertaker porte un « Tombstone » sur John Cena…

Lors du PPV Survivor Series 2009, le 22 Novembre 2009 à Washington D.C, le champion de la WWE, John Cena défend sa ceinture face à Triple H et Shawn Michaels dans un « Triple Threat Match ». HBK porte un « Sweet Chin Music » direct à Triple H. Cena reste bouche bé ! Peu après, Cena met HBK en position de « Attitude Adjustment » mais Shawn le contre avec un « Modified DDT » pour le compte de 2. Plus tard, alors que John va porter un « Attitude Adjustment » à travers la table des commentateurs sur HBK, Triple H sauve ce dernier. John passe par-dessus la barrière de sécurité et Triple H porte un « Spine Buster » sur Shawn à travers la table des commentateurs ! Hunter remonte Cena sur le ring et porte un « Spine Buster » à ce dernier pour le compte de 2. Plus tard, John porte des « Flying Shoulders » et un « Proto Bomb » puis ajoute son « Five Knuckle Shuffle » et le met en position de « Attitude Adjustment ». HBK sauve Hunter et envoi John percuter le poteau en fer, épaule la première. Triple H passe Cena par-dessus la 3ème corde puis les 2 membres de la DX se battent l’un contre l’autre. Plus tard, Triple H tente un « Pedigree » que Shawn contre avec un « Back Drop ». HBK tente alors sa descente du coude de la 3ème corde, mais Cena le contre à temps. Plus tard, John porte son « STF » sur Hunter. Peu après, Shawn remonte sur le ring et porte un « Crossface » sur le champion. John se relève et le met dans un « Attitude Adjustment ». Shawn se dégage mais John le met dans un « STF » à son tour. Shawn parvient à attraper les cordes. Au final, Hunter met Cena dans un « Pedigree », mais Shawn lui porte un « Sweet Chin Music ». John porte son « Attitude Adjustment » sur Michaels qui retombe sur Triple H… John n’a plus qu’à couvrir ce dernier pour la victoire !

John Cena Vs. Sheamus :

Le 23 Novembre 2009, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena affronte CM Punk dans un « Non Title Match ». John esquive une « Ruade » et porte un « Attitude Adjustment » de la seconde corde pour la victoire ! Dans le « Main Event », le « Celtic Warrior », Sheamus remporte une « Battle Royal » pour obtenir une chance au titre WWE. Le « Guest Host », Jesse « The Body » Ventura présente alors une signature de contrat entre Sheamus et le champion WWE, John Cena. Au final, Sheamus frappe le champion avec un « Bicycle Kick ». Il l’envoi ensuite percuter le poteau et lui porte un « Powerbomb » à travers la table. Là, Jesse déclare que ce combat sera un « Table match » ! Après ceci, Sheamus célèbre avec la ceinture au dessus de Cena… La semaine suivante, à WWE Raw, Carlito confronte le champion de la WWE, John Cena et lui dit que tout le vestiaire le déteste. John Cena porte un « Attitude Adjustment » à Carlito avant d’inviter Sheamus à le rejoindre sur le ring mais ce dernier refuse.

Le 7 Décembre 2009, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena affronte Carlito dans un « Non Title Match ». A un moment donné lors du combat, la musique de Sheamus se présente sur la plateforme. Mark Cuban qui est en ringside vient à son devant et est rapidement rejoint par la sécurité. Carlito en profite pour reprendre le contrôle. John contre un « Back Stabber » et porte son « Attitude Adjustment » pour la victoire… Plus tard dans la soirée, le « Guest Host », Mark Cuban arrange un « face-à-face » en « showdown » entre le champion de la WWE, John Cena et Sheamus. Le segment se termine avec Sheamus mettant KO John Cena et passant Mark Cuban à travers une table sur le ring.

Lors du PPV TLC 2009, le 13 Décembre 2009 à San Antonio, Texas, le champion de la WWE, John Cena défend sa ceinture face à Sheamus dans un « Tables Match ». A un moment donné, John met Sheamus sur ses épaules pour un « Attitude Adjustment », mais le challenger se dégage à temps. Le combat part à l’extérieur ou Sheamus frappe la tête de John contre l’escalier en fer. John revient pour donner la même sanction. Il met Sheamus sur ses épaules, mais ce dernier se dégage. Peu après Cena replit la table qu’il rapproche de Sheamus et tente de frapper ce dernier avec, mais Sheamus esquive. A un moment donné, le champion monte la table sur le rebord du ring. Sheamus le contre avec un « Bicycle Kick » puis met une table à cheval dans le coin. John le contre et lui porte un « STF ». Sheamus se dégage et pour éviter un « Five Knuckle Shuffle », il dégage la table hors du ring. John lui porte son « Attitude Adjustment », remonte la table sur le ring. Peu après, il assoie Sheamus sur la 3ème corde et le met sur ses épaules. Sheamus se dégage et le repousse au sol. Echange de coups. John tene une « Souplesse » que Sheamus repousse pour passer John à travers la table pour la victoire et le titre WWE !

Mike Aldren fera remarquer que John Cena est maintenant à la 5ème place des plus longs règnes de champion WWE de tout les temps avec 863 jours en tant que champion derrière Pedro Morales (1 027 jours), Bob Backlund (2 138 jours), Hulk Hogan (2 185 jours), et Bruno Sammartino (4 040 jours).

Le 14 Décembre 2009, lors du WWE Raw « Slammy Awards », John Cena affronte CM Punk dans le 1er combat du tournoi pour déterminer le « Superstar Of The Year Tournament Match ». Cena porte un « STF » et Punk abandonne rapidement. Après le match, John félicite Sheamus pour sa victoire. Il s’excuse pour avoir abandonné les espoirs de ses fans la veille. Il dit qu’il apprendra de ses erreurs et dit parler à ceux qui sont toujours derrières lui et précise qu’il ne les laissera jamais tomber. Il dit que le WWE est chez lui, c’est tout ce qu’il possède. Il promet que ce qui c’est passé à TLC, ne se reproduira pas. Il annonce que sa route pour WrestleMania commence maintenant et qu’il ne perdra plus aucun combat jusqu’à l’obtention du titre de la WWE. Dans le « Main Event », Randy Orton affronte John Cena en finales du tournoi « Superstar Of The Year Tournament Match ». Cena esquive un coup de pied à la tête et porte son « Attitude Adjustment » pour le victoire et remporter le « Slammy » du « Superstar Of The Year » 2009. Après le combat, Sheamus se présente sur la plateforme et nargue John Cena avec la ceinture… Le 19 Décembre 2009, lors du WWE Tribute to the Troops, John Cena bat Chris Jericho pour conserver le titre WWE championship…

Le 21 Décembre 2009, à WWE Raw, John Cena affronte Jack Swagger. John esquive un « Vader Bomb » et porte son « STF » pour la victoire ! Un peu plus tard, Cena tente d’obtenir son match retour contre Sheamus qui préfère quitter le ring après son combat plutôt que d’accepter. La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, Sheamus défend sa ceinture face à John Cena. Rapidement, John porte son « Five Knuckles Shuffle » et met Sheamus en position de « Attitude Adjustment ». Ce denrier attrape les cordes puis l’arbitre par le col. Ce dernier le disqualifit… Après le combat et alors que Sheamus quitte le ring, John va le chercher et le remonte dessus. Sheamus lui porte alors son « Bicycle Kick » en pleine tête ! Il lui porte ensuite un « Big Boot » puis célèbre au dessus du corps inanimé de Cena…

2010 :

Le 11 Janvier 2010, à WWE Raw, Randy Orton, John Cena et Kofi Kingston s’affrontent dans un « #1 WWE Title Contender’s Triple Threat Match ». Kofi porte son « Trouble In Paradise » qui éjecte Cena hors du ring. Peu après, Cody Rhodes se présente et frappe les escaliers en fer sur la tête de Cena. Il déconcentre l’arbitre, permettant à DiBiase Jr. de faire tomber Kofi de la seconde corde. Orton porte alors son « RKO » pour la victoire et se mériter une chance au titre de Sheamus au Royal Rumble. La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena et Kofi Kingston affrontent The Legacy (Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.). John porte son « Attitude Adjustment » mais Ted casse le tombé. Kofi prend le relais et porte un « Crossbody » sur Cody (alors que Cody esquive le saut) pour la victoire. Après le combat, Ted tente d’aider Cody qui repousse son geste et quitte sans rien dire. En fin d’émission, Shawn Michaels, Triple H, John Cena et le Big Show en viennent aux, tous déclarant vouloir remporter le « Royal Rumble Match » !

Le 25 Janvier 2010, à WWE Raw, sur le ring, John Cena force la main à Vince McMahon pour que ce dernier invite Bret « The Hitman » Hart la semaine prochaine à Raw. Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Sheamus affronte John Cena dans un « Non Title Match ». Alors qu’ils sont à l’extérieur, Sheamus porte un « Bicycle Kick » à John. Randy Orton monte alors sur le ring et porte un « RKO » sur Sheamus. Alors que John tente de remonter sur le ring, Randy tente son « DDT » sur les cordes. John lui met alors dans un « Attitude Adjustment » !

Lors du PPV Royal Rumble 2010, le 31 Janvier 2010 à Atlanta, Georgie, John Cena entre à la 19ème place pour s’en prendre direct aux 2 membres de la DX. Plus tard, le 21ème lutteur à faire son entrée qui est Yoshi Tatsu et vite sortit par Cena avec une « Corde à linge ». Plus tard, Kofi contre un « Sweet Chin Music » avec un « Trouble In Paradise » pour ensuite se faire sortir par Cena. Plus tard, Batista tente un « Batista Bomb » que Cena repousse. Ce dernier l’élimine en tirant les cordes. John contre un « Spear ». Edge esquivae une « Ruade » et passe John Cena par-dessus la 3ème corde pour la victoire !!!

Le 1er Février 2010, à WWE Raw, John Cena affronte Cody Rhodes dans un « Elimination Chamber Qualifying Match ». Cody porte un « Moonsault » de la 3ème corde pour le compte de 2. Cena le contre et porte un « Attitude Adjustment » pour la victoire et une place dans le « Elimination Chamber » !!! En fin d’émission, Bret Hart qui a une confrontation avec Vince finit par le frapper. Bret le met en position de « Sharpeshooter », mais, Batista monte sur le ring et s’en prend à Bret ! Il le tente devant Vince et ce dernier lui crache dessus ! Le public crit Cena, Cena… La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena affronte Ted DiBiase Jr. John s’en prend à Ted directe. Il le passe par-dessus la 3ème corde. Il le balance ensuite contre la barrière de sécurité puis lui porte un « STF » au sol. Ted abandonne, mais sans que le match n’a réellement commencé. John Cena monte sur le ring et dit qu’il n’est pas venu là pour un match puis demande à Batista pourquoi il s’en est violement pris à lui la semaine dernière après le direct. John annonce qu’il veut l’affronter. Comme Batista ne se présente pas, John conclu que Batista doit avoir peur. Par la suite, John s’adresse à Vince lui-même et ce dernier se présente sur la plateforme avec beaucoup de sécurité autour de lui. Vince dit ne pas être responsable de l’attaque de Batista envers John et que c’est peut être du fait que John a éliminé Batista du Rumble. Concernant Bret Hart, John annonce que ce dernier souhaite avoir un dernier match à WrestleMania et qu’il souhaite que son adversaire soit Vince !!! John le provoque et Vince finit par accepter de rage ! Vince s’adresse à Bret Hart en faisant comprendre que Bret ne veut pas vraiment de combat, pour éviter d’être ridiculisé comme la semaine passée… On revoit les images de Raw de la semaine passée. Alors que l’on revient au direct, Bret Hart s’attaque à Vince et repousse la sécurité. Vince sur la plateforme annonce qu’il refuse le combat à WrestleMania et que Bret mérite d’être baisé ! Vince fuit entouré de ses gardes alors que Bret le course avec une chaise. Bret casse quelques matériels techniques puis retourne au ring ou il démonte la table des commentateurs…. Un peu à la manière de Montréal en 1997 !

Le 15 Février 2010, à WWE Raw, John Cena salue Bret Hart qui avait fait des éloges sur John devant le WWE Universe. Bret Hart salue John Cena et rentre dans une limousine, mais soudainement, un second véhicule percute la portière brisant la jambe d’Hart ! John Cena accoure pour aider Bret Hart et gueule contre une bimbo qui est au volant. Plus tard, John Cena appelle Batista, mais ce dernier s’adresse uniquement à lui via satellite et souhaite bonne chance à Cena pour dimanche. Dans le « Main Event », Triple H affronte John Cena. Alors que Triple H va porter un « Pedigree », Sheamus monte sur le ring et lui porte un « Bicycle Kick » pour mettre un terme au combat. John s’en prend à Sheamus quand ce dernier tente de lui porter un « Bicycle Kick » que John esquive. Ce dernier le met en position de « Attitude Adjustment », mais Sheamus ce dégage et porte un « Bicycle Kick » sur Cena… Sheamus ajoute un « Crucifix » sur Hunter avant de célébrer sur le ring…

Lors du PPV Elimination Chamber 2010, le 21 Février 2010 à St Louis, Missouri, le champion de la WWE, Sheamus défend sa ceinture face à John Cena, Triple H, Randy Orton, Ted DiBiase et Kofi Kingston dans un « Elimination Chamber Match ». Sheamus et Kofi sont les 2 premiers lutteurs à débuter le match. Triple H est le 3ème lutteur à entrer dans le match, Randy Orton l e 4ème et Ted DiBiase Jr. le 5ème. John Cena est donc le dernier à rentrer dans le match et doit faire face direct au Legacy. Plus tard, il met DiBiase en position de « Attitude Adjustment » et frappe Randy avec les pieds de Ted. Ce dernier attrape les cordes et John lui porte son « Attitude Adjustment » vers l’extérieur et donc le sol en fer. Cena balance Orton contre la paroi et porte un « STF » sur DiBiase. Peu après, Cody Rhodes se présente avec une barre en fer dans les mains qu’il donne à Ted. John met Randy sur ses épaules mais Ted frappe Randy à la nuque avec la barre de fer puis Cena juste après. Ted couvre Orton pour l’éliminer ! Peu après, Kofi contre Sheamus avec un « Headcisors » et porte un « Trouble In Paradise » sur Ted pour l’éliminer. Sheamus porte son « Bicycle Kick » sur Kofi puis ajoute un « Crucifix » pour le renvoyer aux vestiaires… Plus tard, Sheamus assoit John sur la 3ème corde et le met en position de « Crucifix ». Triple H porte un « Low Blow » sur Sheamus et ajoute un « Pedigree » pour l’éliminer (Sheamus perd son titre) ! John porte son « STF » sur Triple H qui tente de se rapprocher des cordes sans succès. Triple H finit par abandonner permettant à John de remporter le match et le titre de la WWE !!! Le président de la WWE, McMahon se présente sur la plateforme, félicite Cena pour sa victoire et dit qu’il ira à WrestleMania… Une fois qu’il aura défendu son titre contre cet homme… La musique de Batista retentit ! Le champion de la WWE, John Cena défend sa ceinture nouvellement acquise face à Batista. John porte une droite mais Batista porte un « Spear » et un « Batista Bomb » pour la victoire et le championnat WWE !!!

John Cena Vs. Batista :

Le 22 Février 2010, à WWE Raw, Batista affronte John Cena dans un « Non Title Match ». Si John gagne, il ira à WrestleMania pour le titre face à Batista, si c’est le contraire, ce dernier défendra le titre face à Sheamus. Batista se met dans les cordes à plusieurs reprises pour refuser le combat. Batista porte un « Low Blow » pour se faire disqualifier !!! Après le combat, Batista applaudit la victoire de John puis le frappe d’un coup de pied au visage. Batista frappe Cena au sol à plusieurs reprises. Batista quitte le ring. Il fait demi-tour et envoi John percuter le poteau en fer puis le balance dans les barrières de sécurité à l’extérieur. Batista lui frappe le dos contre le poteau. Plus tard, Batista fait fuir les secours médicaux et frappe John avec une chaise à plusieurs reprises.

Le 1er Mars 2010, à WWE Raw, John Cena et Batista ont une confrontation pour mettre en avant leur match à WrestleMania 26. La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena affronte Vince McMahon. Avant le début du combat, Vince annonce que ce combat est un « Handicap Gauntlet Match » !!! John Cena affronte Vince McMahon, Vladimir Kozlov, Drew McIntyre, Jack Swagger et Mark Henry dans un « Handicap Gauntlet Match ». Après plusieurs tombés infructueux, Vince quitte le ring et prend le micro pour annoncer qu’il s’agissait maintenant dans « No Disqualification Handicap Match ». John Cena affronte Vince McMahon et le champion de la WWE, Batista dans un « Disqualification Handicap Non-Title Match ». Henry empêche Vince de frapper John avec la cloche. Batista intervient et porte un « Spear » sur Henry qu’il sort du ring. Kofi Kingston monte sur le ring et s’en prend à Batista dans le coin. Plus tard, alors que John met Vince en position de « Attitude Adjustment », Batista lui porte un « Spear ». Le champion ajoute un « Batista Bomb » pour permettre la victoire de Vince… Après le combat, Batista fait des poses plastiques au dessus d’un Cena inanimé…

Le 15 Mars 2010, à WWE Raw, John Cena affronte The Big Show dans un « WrestleMania XX Rewind Match ». John s’apprête à porter son « 5 Knuckle Shuffle » quand le champion de la WWE se présente aux abords du ring. John porte son « 5 Knuckle Shuffle » mais se déconcentre de la présence de Batista. Big Show porte son « Chokeslam » pour le compte de 2 !!! John esquive une droite et soulève Show sur ses épaules. Ce dernier se dégage et porte sa droite pour la victoire !!! Après le combat, Batista se met au dessus de John pour le provoquer… La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, Batista, se présente sur le ring entouré de plusieurs membres de la sécurité et affirme envers et contre tout qu’il battra Cena à WrestleMania. Au bout d’un moment, il invite John Cena à le rejoindre sur le ring. Quand ce dernier arrive, la sécurité se met entre lui et Batista. Au bout d’un moment, alors que John veut parter, Batista perd son sang froid et l’insulte. John retire son t-shirt et s’en prend à Batista. La sécurité parvient à le retenir un moment. Alors que Batista part, John met à terre le restant des gardes du corps…

Lors du PPV WrestleMania 26, le 28 Mars 2010 à Glendale, Arizona, le champion de la WWE, Batista défend sa ceinture face à John Cena. A un moment donné, Batista travaille au sol sur le cou de Cena. Ce dernier se dégage avec un « Surpassement » puis contre une « Ruade » de Batista. Cena lui porte des « Flying Shoulder Tackle » et le « Proto Bomb ». Alors que John va ajouter son « Five Knuckle Shuffle », Batista le contre avec un « Spine Buster ». John contre un « Batista Bomb » et porte son « STF »… Batista rejoint les cordes pour faire casser la prise. Batista porte un « Spear » pour le compte de 2. Plus tard, Cena tente un « Attitude Adjustment » mais Batista se dégage pour porter un « Batista Bomb » pour le compte de 2 !!! Batista n’en revient pas ! Contre sur contre, John parvient à porter son « Attitude Adjustment » aussi pour le compte de 2 !!! Peu Finalement, John retourne un « Batista Bomb » pour porter un « STF » pour faire abandonner Batista et devenir le nouveau champion de la WWE !!!

Le 29 Mars 2010, à WWE Raw, John Cena et Batista en viennent aux mains et Batista quitte le ring. John se fait attaquer par derrière par Jack Swagger qui le frappe avec la mallette à plusieurs reprises. Jack demande alors un arbitre et dit vouloir encaisser son « MIB ». John repousse Swagger qui préfère ne pas encaisser son « MIB » ! Jack Swagger et Batista affrontent le champion de la WWE, John Cena et Randy Orton. A un moment donné, Batista porte un « Spear » sur Cena mais Randy leur porte un « RKO » à chacun et remporte le combat avec un tombé sur Swagger !

Le 5 Avril 2010, à WWE Raw, le « Guest Host » invité, le « Rookie » de la NXT, David Otunga, « Book », John Cena et Batista comme partenaires Tag-Team. Les champions Unified Tag-Team, ShowMiz, The Miz (US Champ) et The Big Show défendent leurs ceintures face au champion de la WWE, John Cena et Batista. Alors Batista refuse de prendre le relais, John frappe Miz et va frapper Batista sur la rampe d’accès. Les champions remportent le match par décompte…. Après le combat, David Otunga se présente sur la plateforme et annonce que ShowMiz défendra à nouveau leurs ceintures, face à John Cena et son nouveau partenaire, lui-même ! Plus tard, dans le « Main Event », les champions Unified Tag-Team, ShowMiz, The Miz (US Champ) et The Big Show défendent leurs ceintures face au champion de la WWE, John Cena et David Otunga. Alors que John va faire le relais et que David lui tend la main, Otunga quitte son coin. Show n’a plus qu’à porter sa droite sur John pour la victoire… Après le combat, Batista se présente sur le ring et porte son « Batista Bomb » sur John Cena… Après ceci, Batista invoque son droit à un match retour pour le titre de la WWE pour le PPV Extreme Rules dans un « Last Man Standing Match » ! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena affronte David Otunga dans un « Non Title Match ». Batista se présente avec Otunga mais reste sur la plateforme. John donne une leçon au « Rookie » et invite Batista à le rejoindre sur le ring. Peu après, John porte tranquillement son « STF » et fait abandonner Otunga. Batista quitte son haut et s’approche du ring. Mais stoppe et s’adresse à Cena. Les chants « You Tape Out » retentissaient et Batista fait demi-tour.

Lors du PPV Extreme Rules 2010, le 25 Avril 2010 à Baltimore, Maryland, le champion de la WWE, John Cena défend sa ceinture face à Batista dans un « Last Man Standing Match ». A un moment donné, Cena lui porte un « Attitude Adjustment » sur la chaise pour le compte de 9. Batista envoi l’arbitre contre les cordes et fait tomber John de la 3ème corde puis lui porte un « Spear ». Cena se relève au compte de 8 pour se reprendre un autre « Spear » ! Cena se relève à nouveau au compte de 8. Peu après, Batista balance John à travers la barrière de sécurité pour le compte de 9. Batista enlève les moniteurs de la table des commentateurs et l’envoi percuter le poteau en fer. Batista déplace les escaliers en fer à côté de la table et monte John dessus. Ce dernier le contre et lui porte un « Attitude Adjustment » à travers la table des commentateurs pour le compte de 9 !!! Cena sort une seconde table qu’il dresse au centre du ring. John remonte Batista sur le ring et tente un « Attitude Adjustment » que Batista retourne en « Spine Buster » à travers la table pour le compte de 9 ! Peu après, John le contre et lui porte un « STF »… Batista abandonne mais l’on ne peut remporter le match de cette façon. John ne lâche pas la prise de suite. L’arbitre compte Batista 9 fois… John tire les jambes de Batista entre le poteau du ring et lui scotche les jambes… L’arbitre compte Batista 10, ce dernier ne parvenant pas à se relever ainsi attaché…

Le 26 Avril 2010, lors du WWE Raw spécial « Draft », John Cena observe Batista remporter un « #1 Contenders 3-Way Match » contre Sheamus et Randy Orton.

Le 3 Mai 2010, à WWE Raw, ce soir là, John Cena et Batista ont un « Beat The Clock Challenge » pour déterminer la stipulation de leur match au PPV Over The Limit. Batista bat Daniel Bryan (remplaçant du Miz) en 5 minutes 06 dans un « Bat The Clock Challenge ». Le champion de la WWE, John Cena affronte Wade Barrett, accompagné de Chris Jericho, dans un « Beat The Clock Challenge Non-Title Match » (Wade remplace Jericho). Cena parvient à porter un « STF » et fait abandonner Barrett, 27 secondes avant le temps limite ! Après le combat, John Cena annonce que le combat contre Batista à Over The Limit sera… Il est alors attaqué par Sheamus qui lui porte un « Bicycle Kick » !

Mike Aldren fera remarquer que John Cena a maintenant dépassé les 1000 jours de règne cumulés derrière Pedro Morales (1 027 jours), Bob Backlund (2 138 jours), Hulk Hogan (2 185 jours), et Bruno Sammartino (4 040 jours).

Le 10 Mai 2010, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena revient sur sa victoire à Extreme Rules et comment il a battu Batista. John annonce qu’ils s’affronteront dans un « I Quit Match ». Il remercie Sheamus qui se présente sur la plateforme. Il dit que s’il rejoint John sur le ring, ce dernier ne sera pas en état d’affronter Batista. Batista monte du côté opposé du ring et porte un « Spear » sur Cena. Sheamus ajoute un « Back Breaker ». Peu après, Batista cogne le dos de John contre le poteau en fer puis le remonte sur le ring. Sheamus ajoute son « Bicycle Kick ». Alors que Batista le met en position de « Batista Bomb », Mark Henry intervient. Il s’en prend à Batista qu’il dégage hors du ring. La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena affronte Sheamus dans un « Non Title Match ». Alors qu'il est dominé, Cena revient avec des « Flying Shoulder Tackles » et un « Proto Bomb ». Il porte un « 5 Knuckle Shuffle » et met Sheamus sur ses épaules. Ce dernier attrape les cordes… John lui porte sa prise vers l’extérieur. Batista monte sur le ring et porte 3 « Spine Buster » sur Cena… Batista lâche un « Batista Bomb » et met John dans une prise de soumission pour lui demander de dire « I Quit »… L’émission se termine là-dessus…

Lors du PPV Over The Limit 2010, le 23 Mai 2010 à Detroit, Michigan, le champion de la WWE, John Cena défend sa ceinture face à Batista dans un « I Quit Match ». A un moment, Batista envoi John percuter le poteau avec son épaule… Cena n’abandonne pas. Peu après, John esquive une « Ruade » et revient avec 2 « Flying Shoulder Tackle » et un « Proto Bomb ». John ajoute un « 5 Knuckle Shuffles » et met Batista sur ses épaules… Ce dernier attrape les cordes pour se dégager. Batista utilise l’arbitre comme bouclier et porte un « Spear » sur Cena. Batista porte sa nouvelle prise de soumission de type « Rings of Saturn » mais John refuse de dire « I Quit » à 2 reprises. John se relève avec Batista sur ses épaules et le plaque au sol pour porter son « STF »… Batista refuse d’abandonner et rejoint les cordes pour tenter de faire casser la prise, mais dans ce type de combat, l’arbitre ne fait pas casser. John lâche la prise alors que Batista semble inconscient… Plus tard, Batista lui porte un « Powerslam » à travers la table ! Alors que le médecin regarde l’état de santé de John, ce dernier refuse à nouveau d’abandonner. Quand le médecin a fini de cacher le sang sur John, le combat reprend et part dans le public. Les 2 se retrouvent sur une plateforme… John se dégage d’une position de « Batista Bomb » et passe Batista par-dessus la plateforme !!! Le challenger refuse d’abandonner ! Peu après, Batista lui donne un énième coup de chaise et monte dans la Chevrolet qui sert de décors à la plateforme, la démarre et recule en direction de Cena… Le mur de lumière fait des étincelles… John se relève avant que Batista soit sortit de la voiture et l’en descend pour lui frapper la tête contre puis lui porter un « Attitude Adjustment » à travers le capot de la voiture. Batista refuse d’abandonner et John lui répond « j’espérais que tu répondes ça »… John monte sur le toit de la voiture et met Batista en position du « Attitude Adjustment »… Batista crit « I Quit » pour donner la victoire à Cena ! Après le combat, alors que ce dernier a toujours Batista sur ses épaules, il lui porte son « Attitude Adjustment » vers le sol de la plateforme et le fait passer à travers !!! Après avoir célébré et qu’il va retourner en « Backstage », John se prend un « Bicycle Kick » de la part de Sheamus !!!

Le 24 Mai 2010, à WWE Raw, un nouveau GM est nommé à Raw… Bret « The Hit Man » Hart !!! Ce dernier rejoint le ring ou se trouve Batista qui est en train de pleurnicher… Bret parle du prochain PPV au nouveau concept, du nom de « Fatal 4 Way » ! Bret dit que si John Cena reste champion, il devra le défendre sa ceinture face à 3 autres adversaires dans un « Fatal 4 Way » et que ses challengers devront se qualifier ce soir. Bret annonce à Batista qu’il a aussi une chance et que c’est maintenant ! Batista dit ne pas pouvoir combattre et comme Bret ne lui laisse pas le choix, se battre ou perdre par forfait, Batista décide de mettre un terme à sa carrière, qu’il quitte la WWE et le catch ! Bret reste sans réactions de pitié et déclare Randy Orton vainqueur ! Dans le « Main Event », le champion de la WWE, John Cena, Edge et Chris Jericho, s’affrontent dans un « Fatal 4 Way PPV Qualifying Triple Threat Non Title Match ». Jericho sèche Edge avec un « Enzuigiri » pour se prendre une « Corde à linge » de Cena. Ce dernier met Edge sur ses épaules, mais ce dernier se dégage pour envoyer Cena en direction de Jericho pour un « Code Breaker ». Edge porte son « Spear » sur Jericho pour la victoire et prendre la dernière place dans le « Fatal 4 Way » pour le titre WWE… Après le combat, Sheamus se présente sur la plateforme, suivit peu après par Randy Orton... La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena et Evan Bourne affrontent Edge et Sheamus. John esquive un « Bicycle Kick » et Evan frappe Sheamus d’un « Kick » à la tête. John lui porte alors son « Attitude Adjustment » et évite un « Spear » d’Edge qui passe à l’extérieur. John passe le tag à Evan qui porte son « Air Bourne » sur Sheamus pour la victoire !!!

Le 7 Juin 2010, lors du WWE Viewers Choice, dans le « Main Event », le champion de la WWE, John Cena affronte CM Punk, accompagné de Luke Gallows et Serena dans un « Non Title Match ». Alors que Cena domine le match et enchainait ses différents mouvements de « Finish », Wade Barrett se présente sur la rampe d’accès et alors que Wade s’approche du ring, les membres de la NXT Saison 1 sortent des 4 coins du ring. Ils s’attaquent à Gallows et Punk puis l’arbitre et avant que les 8 « Rookies » n’encerclent John Cena. Ils s’attaquent à ce dernier, puis Matt Striker puis Jerry Lawler ou Justin Roberts. Alors que Punk veut s’en mêler il est tout autant attaqué par les « Rookies ». Barrett, puis Justin Gabriel portent leurs « finish » sur le champion… Après ceci, les « Rookies » quittent le ring et John est évacué en civière…

La semaine suivante, à WWE Raw, alors que le champion de la WWE, John Cena est sur le ring pour s’en prednre verbalement les « Rookies » de la 1ère saison de la NXT, ces derniers se présentent sur le ring mais Jerry Lawler, puis Evan Bourne et plusieurs autres lutteurs WWE rejoignent le ring pour prêter main forte à Cena. Même Sheamus, Regal ou Edge viennent sur le ring. Orton dégage Gabriel et Edge porte un « Spear » sur Barrett à l’extérieur du ring. Sheamus monte à son tour sur le ring avec sa barre de fer. La NXT fuit et les lutteurs WWE les poursuivent jusqu’au parking… Dans le « Main Event », le champion de la WWE, John Cena et Randy Orton affrontent Edge et Sheamus. Lors du combat, les lumières s’éteignent et on voit les 7 « Rookies » tout saccager en arrière-scène et enfermer Bret Hart dans une limousine. Cette dernière percute plusieurs voitures et Wade Barrett demande à Hart qu’il leur signe un contrat. La limousine repart pour reculer violement dans une voiture. Barrett donne un ultimatum à Bret pour qu’il signe un contrat d’ici dimanche !

Lors du PPV Fatal 4 Way 2010, le 20 Juin 2010 à Uniondale, New York, le champion de la WWE, John Cena défend sa ceinture face à Randy Orton, Sheamus et Edge dans un « Fatal 4-Way Match ». A un moment, John esquive une descente du genou et Sheamus porte un « Double Axhandle » sur Randy. John revient face à Sheamus à qui il porte une « Souplesse » et le met en position de « Attitude Adjustment » mais Sheamus se dégage pour porter un « Back Breaker » pour le compte de 2. Peu après, Sheamus soulève John en position de « Crucifix » mais Edge monte sur le ring. Sheamus lâche Cena et envoi Edge percuter le poteau en fer. John tente le tombé sur Sheamus pour le compte de 2. Plus tard, Sheamus s’en prend à John qui le contre pour le passer par-dessus la 3ème corde. John frappe Edge et Orton contre Sheamus et Cena sur le rebord. Edge dégage Orton du rebord du ring mais John le met dans un « STF »… Edge tente d’attraper les cordes mais John le retire en arrière. Sheamus casse la prise de soumission et couvre Edge pour le compte de 2. Plus tard, Edge contre Sheamus pour se retrouver sur les épaules de John. Edge se dégage et envoi John en direction de Randy qui lui porte un « RKO » pour le compte de 2 quand Sheamus casse le tombé ! Plus tard, en arrière-scène, on voit les « Rookies » de la NXT s’attaquer à des lutteurs de Raw parmi Evan Bourne, R-Truth et la Hart Dynasty. Les commentateurs quittent les abords du ring. La NXT1 arrive sur le ring et s’en prend aux lutteurs… Sheamus couvre John Cena pour remporter le titre WWE !!! Après le combat, la NXT1 s’en prend à nouveau à Cena à qui Barrett et Justin Gabriel portent leurs finish.

Le champion de la WWE, Sheamus Vs. John Cena :

Le 21 Juin 2010, à WWE Raw, Vince McMahon blame Bret Hart pour le chaos autour du groupe de la NXT et le vire de son poste de « General Manager ». Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Sheamus défend sa ceinture face à John Cena. Vince McMahon est l’enforcer spécial du combat. Durant le combat, Sheamus met un morceau de l’escalier en fer sur la rampe d’accès et balance John, tête la première, dessus pour le remonter sur le ring et lui porter un « Bicycle Kick ». Les « Rookies » de la NXT1 accourent alors pour faire fuir Sheamus puis balancent John par-dessus la table des commentateurs qu’ils retournent sur John. Après ceci, ils s’en prennent à McMahon. La semaine suivante, le GM Anonyme est nommé. Durant l’émission, un email de ce dernier arrive annonçant que Sheamus défendra son titre face à John Cena dans un « Steel Cage Match » à Money In The Bank !!!

Le 5 Juillet 2010, à Raw, la Nexus ouvre le show sur le ring. Un email arrive et annonce que le GM a décidé de la punition pour l’attaque de Vince est qu’aucun d’entre-eux ne pourra avoir de match de championnat jusqu’à nouvel ordre. Le GM lève l’interdiction de toucher un membre de la WWE. John Cena se présente alors sur la plateforme, retire son collier et déclare que les 7 d’entre-eux doivent se préparer à affronter un 7 contre 7… La Hart Dynasty, Evan Bourne, R-Truth, John Morrison et Randy Orton rejoignent John… Alors qu’ils se dirigent vers le ring, ils sont attaqués par les Usos, Sheamus, Chris Jericho, Edge, The Miz et Ted DiBiase Jr. !!! La Nexus s’enfuit et les « Faces » prennent le dessus sur les « Heels » avec John qui porte un « Attitude Adjustment » sur un des Usos. Le General Manager annonce peu après que John Cena confronte Wade Barrett sur le ring pour que les 2 se serrent la main. A la fin de l’émission, après quelques paroles échangées, John le met sur ses épaules, mais le reste de la Nexus arrive et s’en prend à Cena à 7 contre 1. Rapidement, Evan Bourne arrive, puis Morrison, Mark Henry, Goldust, Kozlov, la Hart Dynasty, Khali etc arrivent sur le ring. Ils font fuir la Nexus mais il reste Darren Young sur le ring. Malgré un email de mise en garde, John porte alors le « STF » sur Darren. Un email arrive et annonce que John affrontera les 7 membres de la NXT la semaine prochaine dans un « Handicap Match » ! John s’attaque à Darren qu’il détruit… La semaine suivante, à WWE Raw, The Nexus encercle Sheamus en « Backstage ». Ce dernier se sentant menacé retrouve John Cena ! Dand le « Main Event », John Cena affronte The Nexus (Wade Barrett, Heath Slater, Justin Gabriel, Michael Tarver, Skip Sheffield et David Otunga) dans un « 6 On 1 Handicap Match ». Alors que Cena porte un « 5 Knuckles Shuffle » et un « Attitude Adjustment » sur Wade, Skip prend le relais à l’aveugle. Skip casse le tombé et frappe John au dos à coups de pieds puis lui porte une « Corde à linge » avant de passer le tag à Otunga. Ce dernier porte un « Ura-nage » et passe le tag à Justin qui ajoute son « 450° Splash » pour la victoire… Après le combat, John frappe Wade et quitte le ring pour prendre une chaise. Il frappe Slater avec et fait fuir la Nexus du ring. Wade parle à ses troupes puis ils entourent le ring. Sheamus monte alors à son tour sur le ring avec une chaise pour aider Cena. Ce dernier frappe Otunga et la Nexus bat en retraite…

Lors du PPV Money In The Bank 2010, le 18 Juillet 2010 à Kansas City, Missouri, le champion de la WWE, Sheamus défend sa ceinture face à John Cena dans un « Steel Cage Match ». A un moment donné, alors que Sheamus monte à la cage, John le rattrape et les se frappent sur la 3ème corde. John lui y porte une « Souplesse » pour le compte de 2. John le met sur ses épaules mais Sheamus le contre avec un « DDT » pour le compte de 2. Plus tard, Sheamus monte contre la cage mais John le fait tomber de la 3ème corde. Juste après, John reprend avec 2 « Flying Shoulder Tackle » et un « Proto Bomb ». Il porte son « 5 Knuckle Shuffle » et met Sheamus sus ses épaules. Ce dernier attrape la cage et y remonte. Les 2 se battent sur la 3ème corde. John l’en repousse en lui frappant la tête contre la structure en fer du toit de la cage. Plus tard, Sheamus se dégage d’un « Attitude Adjustment » et porte son « Irish Curse ». Ensuite, Sheamus porte son « Bicycle Kick » pour le compte de 2 !!! Alors que Sheamus monte sur la paroi, il fait demi-tour mais Cena le met dans un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 !!! Là, la Nexus arrive aux abords du ring et tente de pénétrer dans la cage. Sur le ring, Sheamus se sort d’un « Attitude Adjustment » mais Cena envoi Sheamus percuter l’arbitre, Charles Robinson. John porte alors un « STF » et fait abandonner le champion sauf que l’arbitre est K.O ! Alors que John monte sur le toit, Justin Gabriel l’y rejoint. John le fait tomber au centre du ring et passe de l’autre côté de la cage. Tarver et Young montent l’y rejoindre alors que Sheamus passe du côté opposé. Ce dernier repousse Heath Slater et touche le sol en premier pour remporter le match !!! Après le combat, John balance Darren contre la cage et porte une « corde à linge » à Tarver à l’extérieur. John prend ensuite un morceau de l’escalier en fer et le balance au visage de Tarver. John repart avec un brassard du Nexus…

SummerSlam (Team WWE Vs. The Nexus) :

Le 19 Juillet 2010, à WWE Raw, après son combat, sur le ring, Wade invite John Cena à le rejoindre lui et la Nexus sur le ring. Cena se présente et au bout d’un moment, Wade lui offre de les rejoindre la Nexus. Wade affirme que la Nexus est le présent et le futur de la WWE, qu’ensemble, ils seront invincibles. John réfléchit et refuse ! Plus tard, John dit avoir formé une équipe, une équipe qui les mettra à terre à SummerSlam et que ce soir il leur présente son équipe : Edge, John Morrison, R-Truth, Great Khali, Chris Jericho et Bret « The Hitman » Hart !!! Les 7 accourent sur le ring et la Nexus fuit comme des lapins dans la foule !!! La semaine suivante, à WWE Raw, la soirée débute avec John Cena et Chris Jericho qui ne sont pas d’accord avec quelle direction prendre au sujet de la Team WWE dans leur rivalité avec celle de la Nexus. Le champion de la WWE, Sheamus le champion United-States, The Miz affrontent John Cena et Chris Jericho. Avant le début du combat, les 2 camps argumentent pour savoir qui va commencer. Finalement, Miz tente d’attaquer Cena mais ce dernier esquive et prend le contrôle. Plus tard, alors que Cena reprend le contrôle avec des « Flying Shoulder Tackle » et un « Proto Bomb ». Il porte un « 5 Knuckle Shuffle ». Miz déconcentre l’arbitre et Jericho porte un « Code Breaker » sur Cena permettant à de prendre le relais sans l’avis de Sheamus et de couvrir Cena pour la victoire ! Après le combat, Chris porte son « Wall’s Of Jericho » sur John. Ce dernier se dégage et porte son « STF » sur Jericho ! Le Great Khali monte sur le ring pour tenter de les calmer et Edge arrive pour porter un « Spear » sur Khali. R-Truth et Morrison arrivent et s’engueulent. Khali porte des « Headchops » sur Morrison et Edge…

Le 2 Août 2010, à WWE Raw, Chris Jericho affronte John Cena dans un « Loser Leaves Team WWE Match ». Le perdant quittera l’équipe WWE à SummerSlam. A un moment, John met Chris sur ses épaules, mais ce dernier se dégage et porte un « Wall’s Of Jericho ». Cena se dégage et porte un « STF » et Chris abandonne alors que la prise n’est pas complètement appliquée… Après le combat, alors que Jericho remonte la rampe d’accès énervé, Cena propose à Jericho de rester… Jericho fait mine de retourner vers John, puis quitte la rampe d’accès, fait un temps d’arrêt pour finalement partir en arrière-scène. La semaine suivante, à WWE Raw, Bret « The Hitman » Hart et John Cena affrontent Edge et Chris Jericho dans un « Tag-Team Lumberjack Match ». La Nexus joue le rôle de « Bûcherons ». Chris balance Cena plusieurs fois dans les griffes de la Nexus ou Cena est pris à partie naturellement. Alors que Jericho va recommencer, John le contre et l’envoi à son tour à l’extérieur ! Bizarrement, la Nexus ne le touche pas ce qui semble étonner Edge. Plus tard, John éjecte Chris hors du ring qui est cette fois pris à partie par la Nexus. Edge vient aider son partenaire. Bret monte Justin Gabriel sur le ring et le frappe au visage. La Nexus sort son partenaire à l’extérieur du ring. La Nexus réfléchisse à l’extérieur et monte sur le ring. John Morrison et R-Truth viennent en renfort. Alors que Jericho et Edge sont sur la rampe d’accès, ils font demi-tour pour rejoindre l’équipe WWE. Ces derniers nettoient le ring et la Nexus, Barrett en tête rebrousse chemin à travers la foule.

Lors du PPV SummerSlam 2010, le 15 Août 2010 à Los Angeles, Californie, la Team WWE (John Cena, John Morrison, R-Truth, Bret Hart, Edge, Chris Jericho et Daniel Bryan) affronte The Nexus (Wade Barrett, David Otunga, Justin Gabriel, Heath Slater, Darren Young, Skip Sheffield and Michael Tarver). Alors que le champion United-States, The Miz se présente le dernier sur les abords du ring pour rejoindre « son équipe », John Cena lui annonce qu’ils n’ont pas attendu qu’il donne sa décision et qu’ils l’ont remplacés par quelqu’un qui déteste peut être plus que quiconque la Nexus… Daniel Bryan !!!! Ce dernier fait donc son retour après avoir été viré par la WWE près de 2 mois plus tôt ! Le Team WWE, Daniel Bryan en tête, accoure sur le ring et y dégage la Nexus toute entière ! Daniel débute face à Darren Young et sous les chants « Let’s Go Bryan », Bryan porte une prise de soumission et fait abandonner Darren avec un « Crossface » au bout d’une fraction de secondes ! Plus tard, Tarver porte un « Irish Whip » mais R-Truth le contre puis esquive une « Ruade » pour passer le relais à Morrison. Ce dernier domine Tarver et l’élimine rapidement avec un « Starship Pain ». Alors qu’il est dominé, Morrison revient mais Gabriel le frappe illégalement par derrière, permettant à Sheffield de l’éliminer avec son « Skip Line »… R-Truth rentre alors à nouveau dans le combat mais Sheffield esquive un « Axe Kick » et porte à nouveau son « Skip Line » pour renvoyer R-Truth aux vestiaires ! Plus tard, alors que Bret va appliquer un « Sharpeshooter » sur Slater, un membre de la Nexus glisse une chaise sur le ring. Bret lâche sa prise et frappe Sheffield avec la chaise quand ce dernier intervient. Malheureusement, ceci fait disqualifier le Hitman. Chris porte un « Code Breaker » à Sheffield et passe le relais à Edge qui ajoute un « Spear » sur le mastodonte pour le virer du combat ! 4 contre 4. Plus tard, Jericho porte son « Wall’s Of Jericho » et fait abandonner David ! Alors que Chris veut frapper Slater à la tête, ce dernier esquive et Jericho percute John Cena hors du rebord. Ceci déconcentre Jericho et permet à Slater d’éliminer Chris. Edge et John Cena se font face sur le ring. Bryan tente de les calmer. John laisse sa place à Edge. Heath balance Edge en direction de Cena et le surprend avec un « Roll Up » pour renvoyer Edge aux vestiaires ! Team WWE, 2 – Nexus 3. Plus tard, Daniel porte un « Missile Dropkick » sur Slater puis se relève pour se prendre un « Roll Up » que Bryan retourne en « Crossface » pour faire abandonner son adversaire. Là, alors que Daniel demande à un des 2 de la Nexus de venir l’affronter, Miz saute sur le ring et le frappe à l’arrière de la tête pour permettre à Barrett de couvrir Daniel pour l’éliminer… WWE 1-Nexus 2… Lors du reste du combat, Barrett et Gabriel malmènent John Cena à 2 contre 1. Plus tard, Wade lui porte un « Big Boot » et John retombe à l’extérieur du ring. La Nexus retire les tapis de sol et Barrett porte un « DDT » à même le sol de la salle… Wade le remonte sur le ring et passe le tag à Gabriel pour qu’il porte son « 450° Splash ». John esquive et le couvre pour l’éliminer ! 1 contre 1 ! John porte un « STF » sur Wade qui abandonne !!!

Le 16 Août 2010, à WWE Raw, John Cena affronte Darren Young. Avant le début du combat, le reste de la Nexus se présente sur la plateforme. John esquive un « Leg Drop » et reprend le contrôle. Il porte des « Flying Shoulder Tackle », un « Proto Bomb » et un « 5 Knuckle Shuffle ». John le met sur ses épaules mais Darren se dégage. John le met alors dans un « STF » et le fait abandonner pour la victoire ! Après le combat, le reste de la Nexus entoure le ring tout en laissant une issue de sortie à Cena. John quitte et la Nexus entoure Darren et refuse ses excuses. Ils le frappent et Sheffield porte son « Skip Line », Wade son « Wasteland » et Justin Gabriel son « 450° Splash »… La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena affronte le champion United-States, The Miz. Le titre de ce dernier n’est pas en jeu. John empêche un « Skull Crushing Finale » et met Miz sur ses épaules. Ce dernier se dégage en attrapant les cordes et quitte le ring. Là, Daniel Bryan le frappe par derrière et le remonte sur le ring… L’arbitre disqualifie John qui porte un « Attitude Adjustment » sur Miz. Daniel monte sur le ring et porte un « Modified Crossface » à son ancien « Pro » !!!

Le 30 Août 2010, à WWE Raw, le champion de la WWE, Sheamus, Chris Jericho, Edge, Randy Orton, et John Cena affrontent The Nexus (Wade Barrett, Justin Gabriel, Heath Slater, Michael Tarver et David Otunga) dans un « 5-On-5 Tag-Team Elimination Match ». Jericho débute face à Tarver. Les chants « Y2J » retentissent mais Chris quitte le ring et se fait décompter ! 1er éliminé, Chris Jericho ! Edge repousse l’arbitre au sol et se fait disqualifier ! 2ème éliminé, Edge ! 3 contre 5 ! Alors qu’il est dans son coin, Gabriel porte un coup de pied à la tête de Sheamus ce qui permet à Slater de porter un « Jumping Neckbreaker » pour l’éliminer. John reprend le combat et l’avantage. Il porte son « 5 Knuckles Shuffle » et son « Attitude Adjustment » pour se débarrasser de Slater. Plus tard, John retourne à son avantage, une tentative de « Souplesse » d’Otunga et lui porte un « STF » pour le faire abandonner. Justin ne perd alors pas de temps et porte son « 450° Splash » pour le compte de 3 ! Alors que Justin célèbre, Randy lui porte un « RKO » pour le sortir. Randy ajoute un autre « RKO » pour éliminer Tarver. Mais, Wade Barrett le surprend avec un « Wasteland » pour la victoire…

Le 6 Septembre 2010, à WWE Raw, John Cena affronte Justin Gabriel. Alors que ce dernier va porter son « 450° Splash », Cena le contre sur la 3ème corde et porte un « Attitude Adjustment » de la seconde corde pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw « Roulette », Randy Orton affronte John Cena dans un « Table Match ». A un moment donné, alors que Randy porte un « Scoop Slam », Cena lui applique un « STF ». La Nexus arrive alors sur le ring et s’attaque à Cena. Orton porte un « RKO » à Tarver mais la Nexus l’attaque. John porte un « Attitude Adjustment » à Otunga puis passe Slater par-dessus la 3ème corde à travers une table. Barrett porte son « Wasteland » sur John et monte une table sur le ring. Il la dresse avec Gabriel pour y monter John dessus. Gabriel monte sur la 3ème corde mais Orton l’en fait tomber pour le passer à travers une table. Barrett contre Randy avec un « Big Boot » et tente son « Wasteland » mais Randy se dégage et le passe par-dessus la 3ème corde. Barrett retombe sur le rebord mais Randy le repousse à travers la table ! Randy dresse une nouvelle table et est attaqué par Edge et Jericho. Randy les repousse et les envois à travers la table… Sheamus frappe Randy avec un « Double Axehandle » et éjecte John Cena du rebord du ring. John lui porte un « Attitude Adjustment » à l’extérieur. John contre un « DDT » d’Orton dans les cordes et lui porte un Randy « Attitude Adjustment » que ce dernier retourne en « RKO » à travers la table pour la victoire !!!

Lors du PPV Night Of Champions 2010, le 19 Septembre 2010 à Rosemont, Illinois, le champion de la WWE, Sheamus, défend sa ceinture face à Wade Barrett, Chris Jericho, Edge, Randy Orton et John Cena dans un « Six-Pack Challenge Match ». Rapidement, Cena sèche Orton avec une « corde à linge » mais se fait sortir par Jericho qui couvre Randy pour le compte de 2. John remonte sur le ring et s’en prend à Chris et lui porte un « Face First ». Orton ajoute un « RKO » à Chris qui est éliminé et donc quitte la WWE ??? Le public chante « Na Na Na Hey Hey Goodbye » puis finalement « Y2J »… A un moment donné, Wade tente de faire une alliance avec Edge et Sheamus mais ces 2 là s’en prennent au leader de la Nexus. Plus tard, Sheamus prend Edge dans un « Irish Curse » et porte un « Brogue Kick » qu’Edge esquive pour porter un « Spear » sur le champion… Edge repousse un « RKO » de Randy et l’envoi en direction de John qui le met sur ses épaules. Randy se dégage pour se prendre un « Spear ». A toi à moi, John porte son « Attitude Adjustment » sur Edge pour l’éliminer ! Plus tard, Sheamus intervient et John lâche Wade de dessus ses épaules pour qu’il soit percuté par Sheamus et porte un « STF » sur ce dernier qui parvient à attraper les cordes pour faire casser la prise. La Nexus arrive alors mais John les repousse. Ceci déconcentre assez John pour que Barrett ne porte son « Wasteland » pour éliminer Cena !!! La Nexus frappe Orton au sol avant de le remonter sur le ring. Alors que le reste de la Nexus est sur le rebord du ring, John Cena les dégage à coups de chaise. Orton porte un « RKO » à Gabriel et Slater. Wade le met sur ses épaules mais Randy se dégage et porte un « Back Breaker » sur Barrett, suivit d’un « RKO » pour l’éliminer. Sheamus porte son « Brogue Kick » sur Orton pour le compte de 2 !!! Il tente un « High Cross » mais Randy se dégage pour porter son « RKO » pour la victoire et le titre de la WWE !!!

John Cena Vs. Wade Barrett et la Nexus :

Le 20 Septembre 2010, à WWE Raw, John Cena affronte Wade Barrett. Ce dernier monte sur la table des commentateurs et reprend les propos de John qui a déclaré plus tôt, vouloir éliminer la Nexus un à un. Wade dit que si John est un homme de parole, ce dont il doute, il propose un « Gauntlet Match » et les affronter 1 par 1. Les chants « Cena » retentissent. John accepte… John Cena affronte The Nexus (Heath Slater, Justin Gabriel, Michael Tarver, David Otunga et Wade Barrett) dans un « Gauntlet Match ». John esquive un « Springboard » et porte des « Flying Shoulder Tackles » et un « Proto Bomb ». Il ajoute son « 5 Knuckles Shuffle » mais le reste de la Nexus l’attaque sur le ring causant la fin du match par disqualification. John le contient et prend la chaise montée par Barrett pour les faire fuir. Peu après, John demande un match 1 contre 1 maintenant. Wade refuse et demande quelque chose en plus. Wade le défit au PPV « Hell In A Cell » sous une condition, si John perd, il rejoint la Nexus ! Cena accepte en ajoutant que si lui gagne, la Nexus est terminée et Wade accepte ! La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena affronte Edge. A un moment donné, Cena assoit ce dernier sur la 3ème corde. Edge se dégage, esquive une « Ruade » et porte un « Spear » de nulle part pour la victoire !!! Après le combat, le GM Anonyme dit qu’Edge doit respecter les règles et que le pied de John est sous les corde lors du tombé et que le match continue !!! Edge frappe John au sol. Cena contre un « Spear » et porte un « STF ». Edge tente d’accrocher les cordes, mais John le tire au centre du ring pour faire abandonner Edge !

Le 1er Octobre 2010, à WWE SmackDown!, le champion Heavyweight, Kane affronte John Cena dans un « Lumberjack Match » avec la Nexus comme bûcherons. Quand Kane éjecte Cena hors du ring ou la Nexus frappe au sol avant de le remonter sur le ring. Plus tard, John repousse une tentative de « Chokeslam » et passe Kane par-dessus la 3ème corde. La Nexus n’intervient pas. John projete Gabriel hors du rebord sur Kane et ce dernier s’en prend alors à Justin puis Barrett avec un « Big Boot » pour ce dernier. John repousse Otunga et Tarver et quitte le ring… Là, les lumières s’éteignent et à leur retour, l’Undertaker s’attaque à Kane.

Lors du PPV Hell In A Cell 2010, le 3 Octobre 2010 à Dallas, Texas, John Cena affronte Wade Barrett. Si Wade Barrett gagne, John Cena devra rejoindre la Nexus, si John Cena gagne, la Nexus sera dissoute... Rapidement, John le met en position d’un « Attitude Adjustment » mais lâche sa prise quand les autres membres de la Nexus accourent sur la rampe d’accès. John alors déconcentré, se fait frapper par derrière par Wade Barrett. Ce dernier engueule ses partenaires en leur demandant de dégager et qu’il va se débrouiller tout seul. Les 4 restaient là. Plus tard, quand Cena revient et porte ses « Flying Shoulder Tackles », son « Proto Bomb » et son « 5 Knuckles Shuffle », les 4 membres de la Nexus entourent le ring. Là, le Big Show accoure, suivis des catcheurs des 2 « Rosters » pour s’en prendre à la Nexus !!! A un moment donné, Barrett retourne un « Attitude Adjustment » pour porter son « Wasteland » pour le compte de 2 !!! John surprend alors Barrett avec un « Attitude Adjustment » aussi pour le compte de 2 !!! Plus tard, John applique son « STF » mais Barrett tente de s’approcher des cordes. Là, quelqu’un du public monte sur le ring ce qui fait lâcher la prise à Cena. Alors que les officiels sont déconcentrés et Cena aussi, une autre personne sort du public et frappe Cena à la tête pour permettre à Barrett de remporter le combat !!! Après le combat, la Nexus célèbre sur le ring et Otunga avec Tarver soulèvent Barrett en signe de victoire !

John Cena rejoint la Nexus :

Lors de l`émission Monday Night Raw du 4 Octobre 2010, la Nexus rejoint le ring. Wade dit avoir identifié les personnes qui sont intervenues dans son combat la veille, Michael McGillicutty et Husky Harris. Wade demande à John Cena de se présenter. Ce dernier arrive sur la plateforme et rejoint le ring sans sa musique tout en tirant la gueule. Tarver accueille John plutôt mal et Wade le calme puis dit que le reste du groupe a un cadeau pour John, le brassard de la Nexus. John retire son brassard pour mettre celui de la Nexus. Slater dit qu’ils ont une annonce officielle que John se doit de lire aux fans. Cena prend le document qui mentionne que John accepte d’être un membre officiel de la Nexus. Que les ennemis de cette dernière sont ses ennemis. Barrett ajoute que ce soir, John aura son 1er combat en tant que membre de la Nexus et qu’il se battra en équipe avec un partenaire de son choix contre Mark Henry et Evan Bourne qui veulent se venger de la semaine passée. Mark Henry et Evan Bourne affrontent John Cena et Michael Tarver. Alors que ce dernier est dominé, il finit par revenir avec un « Belly Overhead Suplex » mais John quitte son coin pour signer des autographes et ne prend pas le relais. Ceci déconcentre Tarver ce qui permet à Henry de porter son « World’s Strongest Slam » pour la victoire ! Après le combat, John dit être membre de la Nexus et qu’il va la détruire de l’intérieur puis frappe Tarver avec le micro. Lus tard, John démonte le l’escalier en fer en 2 et « Bodyslam » Tarver dessus. Le public chante « One More Time » ce que Cena fait. Il remonte ensuite Tarver sur le ring et lui porte un « STF ». Un email du GM Anonyme arrive et Michael Cole s’adresse à John Cena. Le mail rappelle que le groupe est dirigé par Barrett et que Cena doit l’écouter. Le mail dit que si John refuse de suis les ordres de Barrett, le GM n’aura pas d’autres alternatives que de rompre le contrat de Cena ! Le GM le menace même de le virer. John accuse le coup un moment… Puis quitte le ring. Dans le « Main Event », Wade Barrett remporte un « 20-Man Battle Royal Match » pour déterminer l’aspirant N°1 au titre WWE quand lui et John Cena sont les 2 derniers et que Cena s’élimine sous l’ordre de Wade. Plusieurs fois durant le combat, John aura aidé son « Leader ». La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena affronte The Miz, accompagné d’Alex Riley pour déterminer qui serait le capitaine de l’équipe Raw à Bragging Rights dans un « No DQ Match ». Alex Riley intervient plusieurs fois durant le combat. A un moment donné, il donne la mallette du Money In The Bank mais John esquive le coup et porte son « STF ». The Miz approche les cordes et John lâche la prise puis contre Riley pour lui porter un « STF ». John lâche la prise et met The Miz sur ses épaules. Il lâche la prise quand il est attaqué par Husky Harris et Michael McGillicutty. The Miz n’a plus qu’à couvrir John pour la victoire et devenir le capitaine de l’équipe Raw à Bragging Rights ! Après le combat, John s’en prend à Harris et McGillicutty jusqu’à ce que Wade Barrett ne se présente et calme Cena. Alors que John lui fait face, un mail du GM Anonyme arrive. Il annonce qu’Husky Harris et Michael McGillicutty affronteront John Cena et Randy Orton la semaine prochaine. Wade prend le micro et trouve ceci intéressant et ajoute que si John perd, il accueillera officiellement Husky Harris et Michael McGillicutty dans la Nexus.

Le 18 Octobre 2010, à WWE Raw, John Cena et le champion de la WWE, Randy Orton affrontent Michael McGillicutty et Husky Harris. Si ces 2 derniers remportent le combat, ils intègrent la Nexus. Cette dernière regarde le match de la plateforme. Orton porte un « Scoop Slam » sur McGillicutty et enchaine avec son « DDT » dans les cordes. Husky tente d’intervenir et Randy l’envoi sur Cena qui le met sur ses épaules. John lui porte le « Attitude Adjustment » alors que Randy remporte le match avec un « RKO » sur McGillicutty. Après le combat, Wade interdit à John de serrer la main à Randy et lui ordonne de dégager du ring et de s’assoir à côté de la table des commentateurs sinon il est viré. La Nexus détruit complètement Orton… Après ceci, Wade ordonne à John de monter sur le ring pour qu’il porte son « Attitude Adjustment » sur Randy ou il est viré. John le met sur ses épaules, mais là, Wade lui dit de ne pas prendre son « Spotlight » et demande à John de lui donner Randy. Wade porte alors son « Wasteland » sur le champion. John quitte le ring sans un mot…

Lors du PPV Bragging Rights 2010, le 24 Octobre 2010 à Minneapolis, Minnesota, les champions Unified WWE Tag-Team, Dashing Cody Rhodes et Drew McIntyre défendent leurs ceintures face à John Cena et David Otunga. A un moment donné, ce dernier engueule John qui échoue sur plusieurs tombés ce qui permet à Cody de frapper Cena par derrière et de reprendre l’avantage. A un moment donné, Cody se dégage avant le « Proto Bomb » et passe le relais à Drew. Ce dernier se prend le « Proto Bomb » et John lui porte le « 5 Knuckles Shuffles ». Cody déconcentre John et permet à McIntyre de reprendre le contrôle. Peu après, John bloque un « Crossrhodes » et porte un « STF » pour faire abandonner Cody et remporter les ceintures WWE Tag-Team !!! David pred les ceintures et les soulève alors qu’il n’a pas fait grand-chose dans le match. John lui porte alors un « Attitude Adjustment » pour la bonne mesure ! Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à Wade Barrett, accompagné de John Cena. Avant le début du combat, Barrett déclare à Cena que s’il ne remporte pas ce match, il le vira ce soir ! Alors que Wade dégage Randy hors du ring, ce dernier fait face à Cena qui ne bronche pas. Wade va voir John et remonte sur le ring. Plus tard, Barrett l’étrangle dans les cordes mais John n’intervient pas et Wade va l’engueuler. Plus tard, Wade repousse Orton qui percute l’arbitre pour terrasser ensuite Randy avec une « corde à linge ». Alors que l’arbitre est KO, Wade demande à John de monter sur le ring. Orton envoi Barrett le percuter du rebord du ring vers l’extérieur. Orton porte un « Back Breaker » sur Barrett. Là, le reste de la Nexus s’attaque à Randy à contre 1. John monte sur le ring et s’en prend à Gabriel et Otunga alors que Randy porte un « RKO » à Slater. Barrett porte un « Big Boot » à Randy et engueule Cena pour ses actions. John se justifie en disant que c’est pour éviter la disqualification ! Wade met Randy sur ses épaules mais ce dernier se dégage et revient avec des « cordes à linge » et un « Scoop Slam ». Randy porte son « DDT » dans les cordes et John monte sur le ring pour porter un « Attitude Adjustment » sur Barrett pour le faire gagner par disqualification ! John prend la ceinture et alors qu’il l’apporte à Randy, ce dernier porte un « RKO » !
Le champion de la WWE, Randy Orton Vs. Wade Barrett avec John Cena comme arbitre :

Le 25 Octobre 2010, à WWE Raw, les champions WWE Unified Tag-Team, John Cena et David Otunga défendent leurs ceintures face à Heath Slater et Justin Gabriel. Alors que John semble débuter, Wade stoppe le combat en disant que la Nexus ne se batte pas entre-elle et que David doit se laisser river les épaules au sol. Ce dernier argumente avec Wade puis accepte finalement sous les ordres de son leader de se laisser river les épaules par Heath Slater qui remporte la victoire et les ceintures WWE Tag-Team avec Justin Gabriel ! Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Randy Orton affronte John Cena, accompagné de Wade Barrett, dans un « Non Title Match ». Le vainqueur choisira l’arbitre pour le match Orton/Barrett des Survivor Series. A un moment donné, John repousse un « RKO » et porte son « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 !!! Peu après, Randy porte un « RKO » mais John retombe à l’extérieur du ring. Randy le remonte et alors qu’il prend son élan, Wade tire Cena hors du ring et porte une « corde linge » à John pour le faire gagner par disqualification ! Après le match, Orton s’en prend à Wade jusqu’à l’arrivée du reste de la Nexus. Cena vient aider Randy alors que Wade les calme au micro ! Wade annonce alors que l’arbitre de son combat face à Randy sera John Cena. Wade ajoute que s’il perd cette chance au titre aux Survivor Series, John sera viré et qu’en cas contraire, John sera libéré de ses obligations envers la Nexus !

Le 1er Novembre 2010, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton et R-Truth affrontent Wade Barrett et David Otunga. John Cena est l’arbitre spécial du combat. Alors qu’Otunga travaille au sol sur le cou de R-Truth. Ce dernier tente de revenir mais les 2 se percutent. Orton sort de son coin ce qui empêche John de voir Wade prendre le relais à son tour. Orton porte un « RKO » derrière le dos de John sur Otunga puis dégage Wade pour permettre à R-Truth de remporter la victoire !!! La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena affronte David Otunga. La Nexus qui l’accompagnait s’arrêtait sur la rampe d’accès. Wade leur fait signe de faire demi tour et ils quittent tous. John porte alors son « Attitude Adjustment » et fait abandonner Otunga avec un « STF »… The Nexus (Wade Barrett, David Otunga, Husky Harris, Michael McGillicutty et les champions WWE Tag-Team, Justin Gabriel et Heath Slater) affrontent le champion de la WWE, Randy Orton, le champion United-States, Daniel Bryan, R-Truth, Mark Henry et The Miz, accompagné d’Alex Riley. Au final, Otunga déconcentre Cena et Miz porte un « Skull Crushing Finale » à Orton après que Riley ne l’ai frappé avec la mallette pour donner la victoire à Barrett !

Le 15 Novembre 2010, lors du « Old School Raw », John Cena affronte Alex Riley, accompagné de The Miz. A un moment, Cena porte son « 5 Knuckles Shuffles » et en termine avec son « Attitude Adjustment » et son « STF » pour la victoire. Après le combat, Randy Orton s’en prend à The Miz puis repousse les attaques de McGillicutty et Harris qu’il dégage hors du ring. Randy fait alors face à John et les 2 se battent avant l’arrivée des officiels. Un email du GM Anonyme arrive et ce dernier annonce que les 2 seront les invités du « Piper’s Pit » plus tard dans la soirée. En fin de soirée, Rowdy Roddy Piper présente un « Piper's Pit » avec John Cena, Wade Barrett et le champion de la WWE, Randy Orton. A un moment donné, ce dernier dit à Cena que depuis que Cena lui a fait le compte de 3 la semaine dernière, il ne pense plus qu’à lui « Kicker » la tête. Cena lui répond qu’ils ont tentés ça plus tôt et que ça n’a rien donné. Randy dit que rien ne peut l’arrêter et qu’il a trouvé une meilleure option… Randy s’en prend à Barrett et alors qu’il va lui porter un « RKO », John fait écran. Randy lui porte alors le « RKO ». Alors que Randy va porter son « Punt Kick », Wade tente d’intervenir pour se faire sortir. John esquive le coup de pied d’Orton et lui porte un « Attitude Adjustment » ! Après ceci, Wade demande à John de lui lever le bras… John lui prend mais lui porte un « Attitude Adjustment » !

Lors du PPV Survivor Series 2010, le 21 Novembre 2010 à Miami, Floride, le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à Wade Barrett. L’arbitre spécial de ce combat est John Cena. Si Barrett remporte le titre, Cena peut quitter la Nexus, en cas contraire, Cena sera viré. A un moment donné, Randy frappe Barrett dans le coin mais John le repousse car ils sont dans les cordes. Ceci déconcentre Orton ce qui permet à Barrett de porter un « Big Boot ». Plus tard, Wade malmène Orton dans les cordes puis dans le coin. Cena s’en mêle encore pour les mêmes raisons. Wade argumente ce qui permet à Randy de porter un « Standing Dropkick » puis frapper le champion au sol. Plus tard, après que Wade n’obtienne par 2 fois un compte de 2, il demande des explications à John. Peu après, Orton porte son « DDT » dans les cordes et passe en mode vipère. Barrett quitte le ring mais Randy lui porte une « corde à linge » à l’extérieur et le remonte sur le ring. Là Barrett le contre et porte son « Wasteland » mais Randy attrape les cordes pour faire stopper les compte à 2. Wade argumente avec John puis le bouscule. Cena le repousse et Orton porte son « RKO » pour la victoire et conserver son titre ! John Cena est viré !!! John est à terre et Orton semble surpris. Là, le reste de la Nexus entre sur le ring et se fait repousser par Cena et Orton avant de repartir avec Wade...

Wade Barrett Vs. John Cena :

Le 22 Novembre 2010, à WWE Raw, à plusieurs reprises dans la soirée, on met en scène les adieux de John Cena. Ce dernier donne un « discours d’adieux » émouvant pour dire « au revoir » au WWE Universe. Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à Wade Barrett. Alors que Randy se dirige vers le ring, il est attaqué par les membres de la Nexus sous le regard de Wade Barrett. Les officiels renvoient la Nexus en arrière-scène. Husky Harris se rue sur Orton. Ce dernier semble touché au genou. Les chants « Nexus Sux » retentissent ! Les 2 protagonistes font à nouveau leur entrée quelques minutes plus tard. A un moment donné, alors que Wade porte son « Wasteland », John Cena sort de nul part pour tirer l’arbitre hors du ring et porter un « Attitude Adjustment » sur Barrett ! Le reste de la Nexus accoure mais Cena part par le public. Les chants « RKO » retentissent et Orton porte son finish pour la victoire et conserver sa ceinture ! Après le combat, la musique de The Miz retentie et ce dernier accoure sur le ring et encaisse son « Money In The Bank » !!! Le champion de la WWE, Randy Orton défend sa ceinture face à The Miz, accompagné d’Alex Riley. Miz contre un « RKO » et porte son « Skull Crushing Finale » pour la victoire et le titre de la WWE !!! John Cena est remplacé lors de tous les « House Show » WWE par son « cousin » Mexicain, « Juan Cena » (John sous un masque de Luchador). Le 28 Novembre 2010, le personnage de Juan Cena débute, portant des bermudas en jeans, un masque violet et accusant 108,86 kilos à la pesée, provenant de West Newbarnia, Mexique.

Le 29 Novembre 2010, lors du WWE Raw « King of the Ring », alors que McGillicutty marche dans le couloir, on voit qu’il est attaqué par quelqu’un dont on voit que les pieds et qui semble être John Cena qui lui porte un « Attitude Adjustment »… Plus tard dans la soirée, les champions WWE Tag-Team, The Nexus (Justin Gabriel et Heath Slater) perdent leur match contre Mark Henry et Yoshi Tatsu dans un « Non-Title Match ». Après le combat, John Cena enlève les moniteurs de la table des commentateurs et porte un « Attitude Adjustment » sur Heath à travers la table. Il s’enfuit ensuite à travers la foule alors qu’Otunga et Harris arrivent aux abords du ring… Wade Barrett se présente sur le ring dit qu’il comprend le plan de Cena qui a pour but de le rendre si malade afin qu’il puisse permettre à Cena d’être réintégrer pour que les 2 s’affrontent afin de régler leurs comptes. Wade dit que ceci ne marchera pas et que John ne travaillera plus jamais pour la WWE. John apparait sur le grand écran et rappelle qu’il a toujours dis qu’après les Survivor Series, il s’occupera de chacun des membres de la Nexus 1 par 1 et que là, il tient parole. Wade demande à la sécurité de faire évacuer Cena qui est sur le parking. John rappelle que la sécurité de la WWE est celle que la Nexus a attaquée lors de leur premier soir et qu’elle ne fera quoi que ce soit envers lui. Wade envoi alors Justin, David et Husky qui se présentent devant John. Ce dernier leur déclare qu’il n’est pas le seul ennemi qu’ils ont et d’autres lutteurs viennent aider Cena (Mark Henry, Yoshi Tatsu, David Hart Smith, Vladimir Kozlov, Ezekiel, Billy Kidman ???...). Ce dernier s’en prend à Gabriel qu’il envoi percuter une portière de voiture, valdingué dans le décor avant de lui porter un « Attitude Adjustment » à travers le capot de la voiture ! John déclare alors que ceci ne s’arrêtera quand il aura mis la main sur chacun d’entre-eux et lui souhaite à la semaine prochaine !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 6 Décembre 2010, les champions WWE Tag-Team, The Nexus (Justin Gabriel et Heath Slater) défendent leurs ceintures face à Santino Marella et Vladimir Kozlov, The Usos (Jimmy et Jey), accompagnés de Tamina et enfin Mark Henry avec Yoshi Tatsu dans un « Fatal 4 Way Elimination Match ». Slater prend le tag aux Usos et élimine Tatsu (et donc Henry). Vladimir porte son « Iron Curtain » pour éliminer les Usos. Tamina ne repart pas avec son équipe et reste dans le coin de Santino. Plus tard, Kozlov passe le relais à Marella qui reprend l’avantage. Santino porte un « Stunner » mais Slater casse le tombé. Kozlov le dégage… A ce moment là, John Cena sort de dessous le ring alors que l’arbitre a le dos tourné et déconcentre Gabriel ce qui permet à Santino de porter son « Cobra » pour remporter le match et les ceintures WWE Tag-Team !!! Plus tard dans la soirée, John Cena informe la Nexus que ses attaques envers eux pourront stopper, mais pas celles contre Barrett. Voulant que les attaques ne stoppent, les membres de la Nexus (hors McGillicutty qui a été blessé la semaine précédente par Cena en Kayfab) tente d’éjecter leur « Leader », Wade Barrett du groupe s’il ne fait pas rembaucher Cena la semaine suivante. La semaine suivante, Wade Barrett ré engage John Cena en échange d’un « Chairs Match » au PPV WWE TLC: Tables, Ladders et Chairs.

La semaine suivante, lors du WWE Raw des « Slammy Awards », John Cena remporte le Slammy « “Holy **** Move of the Year » pour son « Attitude Adjustment » sur Batista sur la plateforme. Wade Barrett accepte le Trophée au nom de John Cena. Wade Barrett réembauche officiellement John Cena... Que la Nexus attaque permettant à Barrett de le frapper avec une chaise ! John Cena bat David "A-List" Otunga. Le reste de la Nexus laisse Cena détruire Otunga !). Le General Manager de SmackDown!, Theodore Long présente le « Slammy Award » « WWE Superstar of the Year » à John Cena ! Dans le « Main Event », John Cena affronte David Otunga, accompagné de la Nexus. Avant le début du combat, Wade rappelle ce qu’il c’est passé plus tôt (l’attaque de John par la Nexus) et promet que ça se repassera ce soir et dimanche à TLC. Une fois qu’Otunga est sur le ring, le reste de la Nexus quitte la plateforme… John porte son « STF » pour la victoire ! Après le combat, John le frappe avec une chaise à plusieurs reprises sous les yeux de Barrett qui ne réagit pas et qui semble même prendre du plaisir !

Lors de l`émission Tribute To The Troops du 20 Décembre 2010, John Cena, Rey Mysterio et Randy Orton affrontent Wade Barrett, Alberto Del Rio et le champion de la WWE, The Miz, accompagné d’Alex Riley. A un moment, alors que John porte son « 5 Knuckles Shuffles » sur Alberto et le soulève sur ses épaules en position de « Attitude Adjustment ». Miz intervient et Randy lui porte une sorte de « Samoan Drop ». Riley tire Miz hors du ring pour lui éviter un « RKO ». Orton porte un « Back Breaker » à Wade. John balance Alberto dans Wade pour les envoyer dans les cordes. Rey leur porte le « 619 » et permettre à Randy de porter un « RKO » sur Wade et John son « Attitude Adjustment » sur Alberto pour la victoire !!!

Lors du PPV TLC : Tables, Ladders & Chairs 2010, le 19 Décembre 2010 à Houston, Texas, John Cena affronte Wade Barrett dans un « Chairs Match ». Peu après le début, Wade prend une chaise et John esquive les 1ers coups et remonte sur le ring. Double coups de chaise, les 2 lâchent leur arme et John prend l’avantage. Plus tard, Wade le frappe sur le dos puis va chercher un morceau d’escalier qu’il lâche sur la rampe. Il donne un autre coup de chaise à John puis reprend le morceau d’escalier qu’il met debout sur la rampe d’accès. John contre un « Surpassement » de Wade pour lui en porter un lui-même. John ramène une chaise de bureau et met Barrett dessus, le réveille avec de l’eau puis le pousse vers le morceau d’escalier de plein fouet ! Plus tard, John contre un coup puis se détache pour porter son « Proto Bomb » et un « 5 Knuckles Shuffle ». Barrett se dégage d’un « Attitude Adjustment » pour porter un « Side Slam » pour le compte de 2. Au final, John monte sur la 3ème corde et porte un « Leg Drop » avec la chaise sur la nuque de Barrett. John monte alors plusieurs chaises sur le ring et en dispose 3 en face de 3. Cena porte alors un « Attitude Adjustment » à travers les chaises pour la victoire ! Après le combat, alors que Wade remonte sur la rampe d’accès à 4 pattes, John lui porte un coup de chaise dans le dos. Cena porte un second coup puis met Wade sous un petit échafaudage sur lequel il fait tomber une ribambelle de chaises du décor…

John Cena Vs. C.M. Punk :

Le 20 Décembre 2010, à WWE Raw, le champion Intercontinental, Dolph Ziggler, accompagné par Vickie Guerrero, affronte John Cena dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Ziggler retire la protection dans un coin pour déconcentrer l’arbitre. Dolph tente d’assommer Cena avec la ceinture, mais ce dernier esquive et porte son « Attitude Adjustment » pour la victoire ! Après le combat, alors que John célèbre, CM Punk qui est aux commentaires, quitte sa place et frappe Cena avec une chaise puis quitte la salle ! En arrière-scène, Josh Matthews demande à Punk pourquoi il a agressé John ? Ce dernier rappelle que la veille, John a brutalisé Wade Barrett avec des chaises et que ce soir, lui en a fait de même… Le 21 Décembre 2010, lors du WWE Tuesday Night SmackDown!, John Cena affronte le champion Intercontinental, Dolph Ziggler et Vickie Guerrero dans un « 2-On-1 Handicap Match ». A un moment donné, Vickie prend le relais à l’aveugle et imite le « You Can’t See Me » pour porter un « Splash » que John esquive. Relais avec Ziggler. Plus tard, John contre un « Zig Zag » et porte un « STF ». Vickie intervient. John l’embrasse puis porte son « Attitude Adjustment » sur Dolph pour la victoire ! Après le combat, alors que John met Vickie en position d’un « Attitude Adjustment », CM Punk monte sur le ring et frappe John avec une chaise à 2 reprises…

Le 27 Décembre 2010, à WWE Raw, C.M. Punk débute la soirée en promettant une à John Cena une grosse surprise avant la fin de l’émission ! Plus tard dans la soirée, John Cena se présente sur le ring, revient sur la « surprise » promise par Punk et enjoigne ce dernier à le rejoindre sur le ring. Alors que Punk ne vient pas, John menace d’aller le chercher. Là, la musique de la Nexus retentie et ces derniers, hors Wade Barrett rejoignent les abords du ring. David Otunga déclare que la Nexus est sous une autre direction. David demande de laisser le passé derrière et de repartir sur de nouvelles bases. John lui laisse 2 choix, dégager ou lui serrer la main et voir ce qu’il fera derrière. Otunga quitte le ring. La Nexus quitte pour faire demi-tour et s’attaquer à Cena à 5 contre 1 ! La Nexus quitte ensuite le ring et ils tombent nez à nez avec Punk qui monte sur le ring. Ce dernier porte un « GTS » sur John Cena puis prend une chaise et fait mine de frapper Cena au sol avec. Punk s’arrête nette, s’assoit sur la chaise, ramasse le brassard de la Nexus et l’enfile. Après ceci, il se relève et tend le bras en direction de la Nexus qui répond…

2011 : John Cena Vs. The New Nexus :

Le 17 Janvier 2011, à Raw, John Cena affronte CM Punk. Ce dernier arrive avec les membres de la Nexus qui font demi-tour sur la plateforme car ils sont interdits d’intervenir durant le match sous peine d’interdiction de « Royal Rumble Match ». A un moment donné, un inconnu (aka Mason Ryan de la FCW), monte sur le rebord du ring et déconcentre John. Punk frappe ce dernier en traite d’un « Kick » à la nuque. L’inconnu monte sur le ring et Punk tend les bras pour se laisser frapper. L’inconnu lui porte un « Big Boot » pour disqualifier Cena. L’inconnu porte ensuite un « House of Pain » (Finish de Ryan à la FCW) sur ce dernier. Le reste de la Nexus accoure alors sur le ring pour protéger leur leader qui leur demande de se calmer. Punk regarde l’inconnu dans les yeux. Et ce dernier met alors un genou à terre et tend son bras pour que Punk ne lui enfile le brassard de la Nexus !!! Après ceci, les 5 tendent le bras au centre du ring… La semaine suivante, à WWE Raw, CM Punk, accompagné de la Nexus, affronte Wade Barrett, accompagné du The Corre. Le perdant se voit retiré, lui et son groupe, du Royal Rumble ! John Cena est l’arbitre du combat ! John éjecte la Nexus et The Corre des abords du ring ! Alors que les 2 se font face, John bouscule Punk puis gifle Wade… Les 2 ne peuvent répondre sous peine de se faire disqualifier ! Wade prend l’avantage mais Punk l’éjecte vite hors du ring. Punk engueule Cena qui le passe par dessus la 3ème corde. Punk remonte le poing levé, mais ne frappe pas. Barrett en profite pour prendre l’avantage et porte un « Back Suplex ». Plutôt que de compter le tombé, Cena descend signer des autographes. Plus tard, Cena fait sonner la cloche et va voir Justin Roberts pour dire qu’il les a disqualifié pour avoir utilisé un langage trop injurieux pour un « PG » programme ! John annonce alors que les 2 clans ne pourront pas participer au Royal Rumble ! Alors que John quitte le ring, un email du GM Anonyme arrive et critique l’abus de pouvoir de Cena. Il annonce qu’il ne peut retourner la décision de l’arbitre, mais valide toutefois la participation des 2 clans au Royal Rumble ! Le GM ajoute que si Cena ne s’excuse pas auprès de Barrett et CM Punk de suite, il est hors du Royal Rumble !!! John monte sur le ring, s’excuse et frappe les 2. Les 2 clans arrivent et John quitte le ring. Alors que les « Heels » commencent à s’en prendre à John, le Big Show, suivit de plusieurs autres catcheurs accourent sur le ring et sa finit en bagarre générale.

Lors du PPV Royal Rumble 2011, le 30 Janvier 2011 à Boston, Massachusetts, John Cena entre dans le Royal Rumble à la 22ème position. Immédiatement, ce dernier repousse les membres de la Nexus et élimine Mason Ryan, McGillicutty et Otunga coups sur coups ! Plus tard, John élimine Tyson Kidd et Heath Slater. John Cena fait partie du « Finale 4 » (Hors Santino Marella planqué) avec Wade Barrett, Randy Orton et Alberto Del Rio. A un moment donné, Alex Riley vient sur le rebord du ring pour déconcentrer John et permet à The Miz de monter sur le ring pour éliminer Cena !!!

Le 31 Janvier 2011, à WWE Raw, le champion de la WWE, The Miz, accompagné d’Alex Riley, affronte le champion World Heavyweight, Edge dans un « Champion Vs. Champion Match ». A un moment donné, John Cena apparait dans la foule et encourage les fans à chanter « Miz Is Awfull » ce qui déconcentre Miz et permet à Edge de remporter le combat avec un « Spear ». Dans le « Main Event », Randy Orton, CM Punk, R-Truth, John Morrison, King Sheamus, Jerry « The King » Lawler et John Cena s’affrontent dans un « Raw Rumble Match ». Le vainqueur affrontera The Miz au prochain PPV, Elimination Chamber. Les 6 autres combattront dans le même PPV dans un « Elimination Chamber Match » ou le vainqueur combattra le champion de la WWE en titre à WrestleMania. Le premier participant est John Morrison et le second est King Sheamus. Le 3ème participant est John Cena alors que Sheamus porte son « Irish Curse » sur Morrison. CM Punk entre à la 4ème et porte un « Running Knee » dans le coin pour Cena. Le 5ème à entrer est R-Truth qui porte des « cordes à linge » sur Cena. Le 6ème participant est Jerry « The King » Lawler. Le dernier participant est Randy Orton. Randy élimine CM Punk mais se fait sortir direct par R-Truth. Plus tard, Cena envoi Morrison sur R-Truth. John les met tout les 2 sur ses épaules et élimine R-Truth mais pas Morrison. Sheamus élimine ce dernier avec un « Brogue Kick ». Plus tard, Sheamus dégage Lawler et frappe Cena qui est sur le rebord. Jerry intervient mais Sheamus l’envoi percuter John qui se retrouve éliminé. Sheamus tente un « Brogue Kick » que Jerry esquive et Cena tire la 3ème corde pour que Sheamus passe par-dessus dans son élan !!! Jerry remporte le combat et devient aspirant N°1 !!!

Le 7 Février 2011, à WWE Raw, John Cena affronte CM Punk. Alors que l’arbitre l’engueule, Cena porte un « Low Blow » sur Punk pour se faire disqualifier ! Après le combat, McGillicutty et Otunga montent sur le ring pour faire face à John alors que Mason Ryan regarde comment va Punk. Alors que John est en mauvaise posture, Jerry Lawler lui donne une chaise pour qu’il repousse les 2 membres de la Nexus ! La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena affronte CM Punk. John bloque un « Crossbody » de la 3ème corde pour le mettre en position pour un « Attitude Adjustment ». Punk se dégage en s’accrochant aux cordes. John le repousse du rebord du ring avec un coup de bélier. Là, quelqu’un tend une chaise de dessous le ring que Punk glissait sur le ring. Alors que l’arbitre sort la chaise, Punk frappe John avec une clé et porte son « GTS » pour la victoire !!! Plus tard, The Rock est annoncé comme le « Host » de WrestleMania 27 et fait une promo contre John Cena.

Lors de l'émission de Smackdown! du 18 Février 2011, on assistait au 600ème épisode de SmackDown!. le champion World Heavyweight, Edge, Randy Orton, John Morrison, R-Truth, Rey Mysterio et John Cena affrontent CM Punk, Dolph Ziggler, King Sheamus, Wade Barrett, Drew McIntyre et Kane dans un « 12 Men Tag-Team Match ». A un moment donné, Edge se prépare au « Spear » quand Sheamus le frappe avec un « Brogue Kick ». Morrison porte un « Springboard Chuck Kick » à Sheamus. Kane porte un « Chokeslam » sur Morrison pour se prendre un « Attitude Adjustment » de la part de Cena. Punk porte un « GTS » sur Cena pour se prendre un « RKO » de Randy. Drew porte un « Futur Shock » sur ce dernier pour se prendre une prise de la part de R-Truth. Barrett porte un « BossMan Slam » sur ce dernier. Mysterio porte un « 619 » à Ziggler et Barrett et Edge reporte le combat avec un « Spear » sur Ziggler !

Lors du PPV Elimination Chamber 2011, le 20 Février 2011 à Oakland, Californie, John Cena, King Sheamus, CM Punk, Randy Orton, John Morrison et R-Truth s’affrontent dans un « Elimination Chamber Match ». Le vainqueur obtiendra un match pour le titre WWE Championship à WrestleMania XXVII. King Sheamus débute face à John Morrison. Le 3ème catcheur à entrer dans le combat est Randy Orton qui s’en prend aux 2 adversaires. Orton envoi Morrison à travers le plexi et balance Sheamus plusieurs fois contre la paroi avant de lui porter un « DDT » dans les cordes à même le sol en acier ! Le 4ème participant à entrer est CM Punk. Ce dernier n’arrive pas à ouvrir la porte complètement ce qui permet à Randy de le frapper alors qu’il est coincé dedans. Randy le frappe à terre puis l’envoi au centre du ring ou il porte un « RKO » pour éliminer Punk !!! Là, un email du GM Anonyme de Raw arrive et dit que Punk a eut à faire à de la malchance à cause de la porte et redonne sa chance à ce dernier en annulant son élimination. Punk retourne dans sa cage que l’arbitre referme… Plus tard, le participant suivant à entrer est John Cena qui se fait attaquer direct par Sheamus. R-Truth entre dans le match. Sheamus tente de l’attaquer mais R-Truth a le dessus et porte un « Bras à la volée » à même le sol d’acier. R-Truth s’en prend à ses adversaires sur le ring avant de se prendre un « Brogue Kick » de nulle part par R-Truth qui l’élimine… Plus tard, CM Punk entre à nouveau dans le match. Orton l’attend mais Cena en profite pour tenter un « Attitude Adjustment » sur Randy qui le contre avec un « RKO » à même le sol en acier. Sheamus ajoute un « Brogue Kick » sur Orton. CM Punk porte un « Kick » à Sheamus et couvre Randy pour le compte de 2. Plus tard, CM envoi Orton sur le ring et l’imite en mode vipère et porte un « GTS » sur Randy pour l’éliminer ! Ensuite, sur une des cabines, Sheamus met Morrison en position de « High Cross » mais Morrison le repousse et monte en haut de la cage tout en restant dedans. Morrison se laisse alors tomber sur Sheamus en « Crossbody » pour l’éliminer. Plus tard, Morrison porte un « Springboard Chuck Kick » sur Punk qui esquive un « Starship Pain » pour lui porter un « GTS » pour l’éliminer ! Cena met alors CM sur ses épaules mais ce dernier se raccroche aux cordes. John Cena lui porte alors son « Attitude Adjustment » vers l’extérieur et le sol en acier pour la victoire !!!

Le champion de la WWE, The Miz Vs. John Cena - Avec The Rock ! :

Le 21 Février 2011, à WWE Raw, John Cena donne une réponse en rap aux commentaires du Rock le concernant lors du Raw de la semaine passée. Les champions WWE Tag-Team, The Corre (Heath Slater et Justin Gabriel), accompagnés d’Ezekiel et de Wade Barrett, défendent leurs ceintures face au champion de la WWE, The Miz et John Cena, accompagnés d’Alex Riley. The Miz porte un « Skull Crushing Finale » pour remporter la victoire et le titre WWE Tag-Team !!! Après le combat, Wade Barrett prend la parole et demande leur match retour maintenant ! Un email du GM Anonyme arrive et c’est Josh Matthews qui lit « Faites sonner la cloche ». Les champions WWE Tag-Team, The Miz (WWE Champion) et John Cena, accompagnés d’Alex Riley défendent leurs ceintures face à The Corre (Heath Slater et Justin Gabriel), accompagnés d’Ezekiel et de Wade Barrett. Alors que John met Slater en position du « Attitude Adjustment », Miz lui porte un « Skull Crushing Finale » pour donner la victoire et le titre WWE Tag-Team à The Corre !!! La semaine suivante, à WWE Raw, dans une intervention en « Duplex », The Rock s’adresse aux fans. Il mime un rap avec la casquette de John Cena et se fiche de ce dernier. Après avoir critiqué à nouveau Cena, The Rock rappelle que c’est John Cena qui a commencé à mal parler du Rock en le traitant de menteur quand il dit aimer la WWE. The Rock affirme que Cena l’a insulté lui et sa famille et donne tout son amour à la WWE. The Rock dit avoir ouvert sa porte d’Hollywood à tous les gens à la WWE, John Cena y compris et que ce dernier l’a insulté en réponse. The Rock dit qu’il bottera le cul de Cena et qu’il s’adresse à lui plus tôt qu’il ne le croit. The Rock affirme qu’il est de retour, que Cena peut apprécier ses céréales, mais qu’il sentira ce que le « Rock Is Cocking » ! John Cena affronte Alex Riley dans un « Steel Cage Match » ou la seule façon de gagner est de sortir de la cage. Si Riley perd, il est viré. Dans le cas contraire, John Cena devra admettre la grandeur du Miz la semaine prochaine à Raw. Alors que John va sortir par la porte, The Miz la ferme et la tient close ! Plus tard, Alex lui met le visage contre le grillage et Miz prend une photo avec son mobile. Plus tard, John bloque Alex. Miz lui donne son mobile et Alex frappe John avec. A un moment, alors que John tente de sortir par le haut de la cage, The Miz frappe la paroi avec une chaise pour empêcher Cena de sortir. Plus tard, John porte alors un « Face First » de la 3ème corde et applique son « Attitude Adjustment ». John prend le mobile de Miz et photographie Riley. Miz bloque la porte. John force la porte et parvient à sortir pour remporter la victoire. Direct, Miz lui porte un « Skull Crushing Finale » !!!

Le 7 Mars 2011, à WWE Raw, The Miz poste sur son réseau social qu’il boycotte Raw du fait qu’on ne lui apporte pas la reconnaissance qu’il mérite. John Cena livre une promo sur The Rock ou il ignore le Miz - Ce dernier se montre et met John Cena KO avec 2 cops de ceinture à la tête. The Miz parle ensuite à la caméra et se présente lui-même à The Rock. Il porte ensuite le « Skull Crushing Finale » et le « People’s Elbow » à Cena ! Le 11 Mars 2011, à WWE SmackDown!, Michael Cole interview John Cena sur le ring et se trouve très rude, prétextant que le Miz avait finalement bouclé la gueule de Cena ! John Cena finit par en avoir marre et attrape Michael…. Jack Swagger arrive pour se faire éjecter du ring alors qu’il tente de sauver Cole. John Cena tente alors de porter un « Attitude Adjustment » à Cole, mais Swagger le frappe par derrière pour se prendre un « Attitude Adjustment » !

Le 14 Mars 2011, à WWE Raw, The Rock réalise plusieurs segments humoristique de chez lui et via satellite avec un jeune garçon habillé comme John Cena et s’adresse aussi à The Miz. John Cena affronte Alberto Del Rio, accompagné de Brodus Clay et de Ricardo Rodriguez. Alors que Cena va porter son « Attitude Adjustment », Brodus Clay intervient pour faire disqualifier Del Rio. Là, la musique du Rock retentie et ce dernier se présente… Non, c’est en fait le Miz déguisé en The Rock ! John Cena s’en prend à Del Rio et Clay puis The Miz. Brodus frappe Cena en traite et Miz porte un « Rock Bottom » sur Cena ! Del Rio ajoute un « Enzuigiri » dans le coin et Brodus un « Fallaway Slam » !!! Miz retire sa perruque chauve et cogne le dos de Cena contre le poteau en fer. Après ceci, Miz le frappe à la tête avec le micro. Miz dit qu’il a surpassé Cena ces 3 dernières semaines et qu’il en fera de même pour les 3 prochaines de la « Road To WrestleMania » et le frappe encore avec le micro pour ensuite porter une « Souplesse » sur la rampe d’accès. John revient avec une droite et tente un « « Attitude Adjustment » que Miz contre pour porter un « DDT » sur la plateforme… Miz l’envoi ensuite contre le logo WWE puis lui porte son « Skull Crushing Finale » sur le même logo… La semaine suivante, à WWE Raw, par satellite, on assiste à une interview avec John Cena qui parle de la semaine prochaine ou The Rock sera en live. John dit que ce sera épic, que l’on arrêtera les blagues et qu’il fera face à face avec The Rock et que s’il y a problème, il sera réglé. Jerry Lawler lui demande s’il ne c’est pas trop concentré sur The Rock plutôt que sur son match à WrestleMania et qu’il a sous-estimé The Miz. John admet avoir sous-estimé The Miz et que la preuve est qu’il est chez lui. Il dit que ce soir, il espère que le Miz refasse l’histoire car à WrestleMania, lui fera l’histoire.

Alors que le champion de la WWE, The Miz, se lance des fleurs sur le ring, John Cena apparait sur le grand écran et le félicite ironiquement. Alors qu’il affirme que dans 2 semaines il fera l’histoire à WrestleMania, on voit des techniciens retirer le décor derrière lui laissant montrer qu’il est en fait dans la salle et pas chez lui ! La musique de John Cena retentie et ce dernier accoure sur le ring et s’en prend au Miz et Riley. Ces derniers prennent l’avantage. John dégage Riley et Miz fuit. John porte son « STF » sur Riley qui abandonne sous les yeux du Miz qui est sur la plateforme. Un arbitre fait casser la prise. John reporte le « STF » malgré tout à 2 reprises.

Le 28 Mars 2011, à WWE Raw, The Rock fait son entrée sur le ring, traitait Cena de Power Ranger et se fiche de ce dernier. John Cena se présente alors et rejoint The Rock sur le ring. John dit que c’est ce qu’il veut, que le Rock soit de retour sur un ring de la WWE. John dit que quand il a critiqué le Rock il y a quelques années, c’est pour savoir pourquoi The Rock est partit et pour vivre des moments comme ça. John demande ce que The Rock a comme problème avec lui ? Le Rock énumère les problèmes (musique, morale, couleur qu’il porte, les enfants qu’il a en fan)… John dit qu’il ne change pas l’opinion des gens car c’est leur opinion mais qu’il n’a pas à être jugé par The Rock. Ce dernier répond que John l’a pourtant jugé et que seul dieu pourra empêcher The Rock de lui botter son « Candy Ass » hors de Chicago. Ils sont interrompus par le champion de la WWE, The Miz qui les rejoint en civil sur le ring, accompagné d’Alex Riley. Miz les critique et rappelle que ce dernier mois, il a dominé Cena et affirme qu’il le battra à WrestleMania. Miz dit que le Rock peut palabrer, mais ne pourra rien faire de plus car il est The Miz et qu’il est Awesome. The Rock prend la parole et dit que le Miz devra le savoir maintenant, on s’en fiche de ce qu’il pense. Miz et Riley attaquent The Rock. Ce dernier revient et passe Alex par-dessus la 3ème corde et porte un « DDT » sur The Miz et lui ajoute son « People’s Elbow ». Miz quitte le ring et Cena porte son « Attitude Adjustment » sur The Rock puis lui fait son « You Can’t See Me » !!!

Lors du PPV WrestleMania 27, le 3 Avril 2011 à Atlanta, Georgie, le champion de la WWE, The Miz, accompagné d’Alex Riley, défend sa ceinture face à John Cena. Plus tard, John contre le Miz puis plus tard applique son « STF ». The Miz rejoint les cordes pour faire casser la prise Riley intervient alors que l’arbitre a le dos tourné pour cogner la tête de John dans le coin toujours déprotégé, permettant à Miz de porter son « Skull Crushing Finale » pour le compte de 2 !!! John en repousse un second mais Miz percute l’arbitre. John porte son « Attitude Adjustment » mais l’arbitre est K.O. Riley en profite pour frapper Cena avec la mallette pour le compte de 2 !!! Alex déconcentre l’arbitre et Miz tente de frapper John qui esquive pour que Miz touche Riley à la place ! John ajoute son « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 !!! Le combat partait à l’extérieur ou les 2 se battent dans le public et se retrouvent sonnés pour se faire décompter !!! Le « Guest Host » de WrestleMania, The Rock, arrive et rejoint le ring. Avant qu’il n’intervienne, un email du GM Anonyme arrive. Rock interdit Lawler de le lire et va au pupitre. The Rock s’arrête à « I Think » et dit « It’s Doesn’t Matter What U Think » et balance le PC à terre. The Rock monte sur le ring et dit qu’il n’y a aucune chance que WrestleMania soit terminé. Il relance le combat dans un « No Disqualification, No Count Out » etc ! Cena remonte Miz sur le ring. Ce dernier se dégage d’un « Attitude Adjustment ». The Rock porte un « Rock Bottom » sur Cena que The Miz couvre pour la victoire !!! Après le combat, The Rock monte sur le ring pour s’en prendre au Miz, lui porte un « Spine Buster » puis un « People’s Elbow » !!!

Le champion de la WWE, The Miz Vs. John Cena Vs. John Morrison :

Le 4 Avril 2011, à WWE Raw, John Cena et The Rock tiennent tout les 2 une promo et The Rock le défie dans le meilleur match de tous les temps, à WrestleMania 28 !!! The Rock dit qu’il sera avec ses « Million’s » et tend la main avec un « If You Smell What’s The Rock Is Coking ». Les 2 serrent la main. Là, The Corre arrive et s’en prend au 2 protagonistes. Les « Faces » repoussent le Corre et John Cena porte son « 5 Knuckles Shuffles » sur Slater alors que The Rock porte un « Spine Buster » sur Barrett et enchaine avec un « People’s Elbow ». Cena ajoute un « Attitude Adjustment » sur Slater et The Rock un « Rock Bottom » sur Wade. John et The Rock se serrent la main. La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena, R-Truth, Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero, Randy Orton et John Morrison s’affrontent dans un « #1 Contender’s 5 Men Gauntlet Match ». On débute le match avec Randy Orton et Dolph Ziggler. Alors que Randy porte un « DDT » dans les cordes et passe en mode Vipère, la Nexus (David Otunga et Michael McGillicutty) tente d’intervenir et déconcentre Randy permettant à Ziggler de porter un « Roll Up » pour l’éliminer !!! La Nexus s’en prend à Randy qui les repousse. Mason Ryan le sèche avec un « Big Boot » ! Mason lui porte son « Powerbomb » ! R-Truth fait son entrée dans le match. R-Truth surprend Ziggler avec un « Lie Detector » pour le renvoyer aux vestiaires. John Morrison est le prochain catcheur à rentrer dans le match. A un moment donné, Morrison porte un « Springboard Chuck Kick » et ajoute un « Starship Pain » que R-Truth esquive pour porter un « Lie Detector » pour l’éliminer. John Cena est le dernier à faire son entrée dans le match. Alors que John va porter son « Attitude Adjustment », The Miz et Alex Riley s’attaquent aux 2 catcheurs… L’arbitre disqualifit les 2 catcheurs. The Miz prend le micro et dit que ces 2 là sont des perdants comme ils sont disqualifiés et qu’il n’y a pas d’aspirant N°1. Un email du GM Anonyme arrive et Jerry Lawler dit qu’effectivement, il n’y a pas un challenger N°1… Mais 2 !!! Le GM annonce un « Triple Threat Match » entre Miz, John Cena et R-Truth !!! Les 2 « Faces » s’en prennent à Miz et Riley. Ce dernier se prend en prime un « Attitude Adjustment » ! Après ceci, Cena et R-Truth se serrent la main puis se repoussaient à tour de rôle…

Le 18 Avril 2011, à WWE Raw, John Cena et Sin Cara affrontent le champion de la WWE, The Miz et Alex Riley. A la fin du combat, alors que Cena a porté son « Attitude Adjustment » sur Riley, il passe le relais à Sin Cara qui remporte le match avec un « Springboard Moonsault » !!! La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena est « Drafté » à SmackDown! en début de show. Dans le « Main Event », John Cena, Christian et Mark Henry affrontent le champion de la WWE, The Miz, accompagné d’Alex Riley en équipe avec CM Punk et Alberto Del Rio. Alors que John Cena prend l’avantage sur Miz avec des « Flying Shoulders Tackles » et un « Proto Bomb », Mark Henry sèche John, alors son partenaire, avec une « corde à linge » et porte Christian à bouts de bras pour le faire retomber sur l’escalier en fer. The Miz porte ensuite son « Skull Crushing Finale » pour la victoire !!! Le dernier « Draft Pick » est John Cena qui retourne à Raw et nettoie le ring des « Heels ». Il porte un « Proto Bomb » et un « 5 Knuckles Shuffles » sur Miz avant de la balancer sur ses partenaires à l’extérieur…

Lors du PPV Extreme Rules 2011, le 1er Mai 2011 à Tampa, Floride, le champion de la WWE, The Miz, défend sa ceinture face à John Morrison et John Cena dans un « Triple Threat Steel Cage Match ». Plus tard, Cena rattrape The Miz sur les cordes et lui porte un « Face First » de la 3ème corde. Les 3 sont à terre. Cena porte des « Flying Shoulders Tackles » et un « Proto Bomb » sur Morrison et ajoute un « 5 Knuckles Shuffles ». Miz porte son « Skull Crushing Finale » en traite sur Cena alors que Morrison grimpe sur le toi de la paroi de la cage. Miz le rattrape à temps. Plus tard, Cena tente un « STF » sur The Miz qui attrape les cordes puis tente de se glisser hors de la cage, sans succès. Cena tente aussi sa chance mais The Miz l’en empêche. Plus tard, Cena empêche Morrison de sortir mais ce dernier le repousse et saute sur ses 2 adversaires avec un « Starphip Pain » du haut de la cage. Alors que Morrison va sortir par la porte, R-Truth l’attaque et lui referme la porte à la tête puis frappe Morrison à terre. Il porte un « Axe Kick » sur Cena puis un « Armbar DDT » sur Morrison. Symboliquement, R-Truth ressort par la paroi de la cage. . Les 3 combattants sont à terre. The Miz tente sa chance plus tard mais Cena le rattrape à temps et les 2 se frappent sur le haut de la cage. Cena empèche The Miz de porter un « Skull Crushing Finale » de la 3ème corde et porte un « Attitude Adjustment » de la 3ème corde pour remporter le match et le titre WWE !!!

Le champion WWE, John Cena Vs. The Miz :

Le 2 Mai 2011, à WWE Raw, Le champion de la WWE, John Cena défend sa ceinture face à The Miz, accompagné d’Alex Riley. A un moment, Riley déconcentre l’arbitre et Miz assomme John avec la ceinture pour remporter le match et le titre ! Alors que Miz et Alex célèbre, ce dernier fait tomber la ceinture des mains du Miz et l’arbitre comprend ce qu’il vient de se passer et retourne sa décision ! The Miz engueule Riley. John les attaque et leur porte des « Attitude Adjustment s »… La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena affronte Alex Riley dans un « Non Title Match ». Alors que John met Riley sur ses épaules, The Miz arrive. John porte son « Attitude Adjustment » sur Riley, fixe The Miz et en porte un second pour appliquer le « STF » pour faire abandonner Riley… Dans le « Main Event », Rey Mysterio, Alberto Del Rio et The Miz s’affrontent dans un « #1 Contender’s WWE Championship Triple Threat Match ». Rey contre Miz sur le rebord et porte un « Splash » de la 3ème corde pour le compte de 2 alors que Riley tire Del Rio hors du ring. Miz en profite pour surprendre Rey avec un « Roll Up » pour devenir l’aspirant N°1 au titre WWE à Over The Limit… John Cena confronte The Miz sur la plateforme. Ce dernier le félicite et dit que quand le Miz perd, ce dernier se trouve toujours des excuses. John dit que cette fois, il n’y aura pas d’excuses à Over The Limit, car il n’y aura pas de « DQ », pas de « Count Out », pas de soumission ni de tombé. Ce sera un « I Quit Match »…

Le 16 Mai 2011, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena affronte Jack Swagger dans un « No Holds Barred Non Title Match ». A la fin du combat, Cena porte ses «Shoulders Tackles » et son « Proto Bomb » puis applique son « 5 Knuckles Shuffles », son « Attitude Adjustment » et son « STF » pour la victoire !!! Après le combat, Miz félicite John Cena. Il lui conseille de savourer sa victoire car ce dimanche, il ne ressentira pas la même chose. Miz garantie à tous qu’après leur match à Over The Limit, il deviendra le nouveau champion de la WWE ! Miz dit que s’il n’utilisera pas la barre de fer dimanche, il n’a aucun souci à le faire ce soir. Cena repousse Riley mais Miz frappe le champion avec la barre d’acier. Cena revient et frappe Alex avec avant de virer Miz à coups de poings. Cena déclare qu’il peut apporter tout ce qu’il veut pour le battre et des millions d’autre mais qu’au finale, Miz dirait « I Quit » !!!

Lors du PPV Over the Limit 2011, le 22 Mai 2011 à Seattle, Washington, le Champion WWE, John Cena défend sa ceinture face à The Miz, accompagné d’Alex Riley, dans un « I Quit Match ». Avant le début du combat, Miz prend le micro et rappelle que la seule règle du « I Quit Match » est qu’un d’entre-eux doit dire « I Quit ». Miz propose à Cena d’éviter ça et la honte et de dire « I Quit » maintenant. Naturellement John refuse. John prend l’avantage avec des « corde à linge » sur les 2 hommes. Il passe un « Surpassement » sur Riley puis un « Face First » sur Miz, suivit d’un « Proto Bomb ». John applique le « STF » mais Riley intervient puis le frappe à terre… Alex l’envoi de face dans le coin puis porte une « Souplesse » les chants « Let’s Go Cena, Cena Sux » retentissent. John passe Alex par-dessus la 3ème corde et porte des « Flying Shoulders Tackles », un « Proto Bomb » et un « 5 Knuckles Shuffles » au Miz qui se dégage à temps d’une tentative du « Attitude Adjustment » et porte son « Back Breaker/Neck Breaker Combo ». Cena esquive un « Skull Crushing Finale » et porte son « Attitude Adjustment ». Riley intervient à coups de mallette et le frappe avec à terre. Plus tard, John contre Riley avec une « corde à linge » mais Miz l’envoi percuter les escaliers en fer. Miz ajoute un « DDT » sur le haut de l’escalier mais John n’abandonne pas ! Alex prend le morceau de l’escalier. Miz dit à John qu’il va le frapper aux côtes avec, qu’il ferait donc mieux d’abandonner. Cena lui répond d’aller en enfer ! Riley le frappe avec l’escalier en fer. John refuse de dire à « I Quit ». A un moment donné, les « Heels » le mettent contre le bras télescopique de la caméra et Miz menace de le frapper avec une ceinture de cuir. Il conseille à John d’abandonner et ce dernier lui répond qu’il a besoin d’une ceinture parce qu’il n’a pas de couilles. Miz le fouette mais John refuse de dire « I Quit ». Plus tard, Riley intervient et John l’envoi percuter l’arbitre. Alors que John le met sur ses épaules, Miz intervient et lui porte un « Inverted DDT ». Miz met une chaise dans les cordes et porte un « Skull Crushing Finale » sur John à travers la chaise. John refuse de dire « I Quit ». Alors que Cena est dans la barrière, Miz le frappe d’un coup de chaise. Riley lui demande de dire « I Quit ». On entend un « I Quit » douteux et Miz remporte le match et la ceinture… Mais alors que l’arbitre va chercher la ceinture, il trouve un téléphone, il écoute quelque chose et il retourne sa décision. Miz se plaint en disant que ça fait 2 fois que l’arbitre lui joue un tour. L’arbitre fait écouter le téléphone ou l’on entend « I Quit ». Miz tient John et ce dernier esquive un coup de ceinture d’Alex qui touche le Miz à la place ! John porte un « Attitude Adjustment » sur Riley à travers la table des commentateurs. John retire sa ceinture et fouette le Miz avec. Ce dernier s’échappe et John le rattrape pour le fouetter sur la plateforme. Cena lui fait alors dire « I Quit » en portant un « STF » !!!

Le 23 Mai 2011, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena et Rey Mysterio affrontent CM Punk et R-Truth. Bret « The Hitman » Hart est l’arbitre du combat. CM Punk porte des bottes et un slip en hommage à Macho Man Randy Savage. A un moment donné, Punk met Rey en position de « GTS » mais ce dernier se dégage avec un « Hurricanrana » pour l’envoyer dans les cordes et lui porter un « 619 ». Bret Hart frappe Punk et lui applique le « Sharpeshooter » alors que Rey ajoute un « Springboard Legdrop » pour la victoire !!! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena affronte R-Truth dans un « Non Title Match ». Alors que, John met R-Truth en position pour un « Attitude Adjustment », ce dernier quitte le ring. Cena va le chercher dans la foule mais R-Truth le frappe au visage pour rejoindre immédiatement le ring afin de remporter le combat par décompte ! Après le combat, R-Truth prend la boisson de l’enfant et boit dedans pour tout balance au visage du père de ce dernier et fuir. John Cena vient alors voir le papa, l’essuie et s’excuse…

Le 6 Juin 2011, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena et Alex Riley affrontent R-Truth et The Miz avec comme arbitre spécial, Stonecold Steve Austin !!! Alors que John va porter un « Attitude Adjustment », R-Truth intervient mais John le passe par-dessus la 3ème corde. Cena porte un « STF » sur le Miz qui rejoint les cordes. John esquive un coup de chaise de R-Truth et lui porte un « Dropkick ». « Double Corde à linge » de Cena et Miz. Riley prend la mallette et frappe Miz avec. Steve Austin ajoute un « Stunner » sur le Miz et John Cena en termine avec le « Attitude Adjustment » pour la victoire !!! Après le combat, John et Steve boivent des bières quand ils sont coupés un email du GM Anonyme qui retourne le résultat en disqualifiant John et Riley et reproche à Austin d’être intervenu dans le combat. La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena affronte CM Punk dans un « Non Title Match ». Cena esquive un « Springboard » et les 2 sont au sol. John porte ses 2 « Flying Shoulder Tackles », son « Proto Bomb » mais R-Truth apparait et parle des petit Jimmy qui sont partout. Il s’arrête devant un gamin aux couleurs de Cena et lui propose un échange, sa casquette de Cena contre un verre d’eau. Ceci déconcentre Cena ce qui permet à Punk de porter un « GTS » pour la victoire !!! Après le match, R-Truth monte sur le ring et frappe John avec son verre et lui porte un « Playdirt ». R-Truth prend la ceinture et affirme que ce dimanche, il battra Cena pour le titre WWE et « That’s The Truth » !

Lors du PPV Capitol Punishment 2011, le 19 Juin 2011 à Washington DC, le champion WWE, John Cena, défend sa ceinture face à R-Truth. A un moment donné, R-Truth porte un « collier de tête » au sol puis un « Leg Body Cisors ». John se dégage et tente un « STF » mais R-Truth rejoint les cordes direct et porte une « corde à linge » pour le compte de 2. Plus tard, R-Truth se dégage d’un « Attitude Adjustment » et porte un « Suplex Stunner » pour le compte de 2. Peu après, R-Truth porte un « Crossbody » de la 3ème corde mais John le bloque et le met en position du « Attitude Adjustment ». R-Truth se dégage et porte un « Playdirt » pour le compte de 2 ! John retombe à l’extérieur du ring. R-Truth quitte le ring et vole la casquette et la boisson d’un jeune fan de Cena. Le gamin lui balance son verre au visage ce qui surprend R-Truth. John monte alors son adversaire sur le ring et lui porte un « Attitude Adjustment » pour la victoire !!!! Après le combat, Cena va chercher le jeune fan et le monte sur le ring avec lui pour célébrer !

John Cena Vs. C.M. Punk :

Le 20 Juin 2011, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, le champion Heavyweight, Randy Orton et Alex Riley affrontent Christian, The Miz et R-Truth dans un « 6 Men Tag-Team Elimination Match ». Dans la cohue, Miz porte un « Skull Crushing Finale » sur Riley en traitre, pour permettre à Christian d’éliminer ce dernier… Plus tard, Randy esquive un « Axe Kick » de R-Truth pour l’éliminer avec un « RKO ». Christian enchaine avec un « Spear » pour éliminer Randy Orton !!! Alors que Christian célèbre, Cena le met sur ses épaules. Christian attrape les cordes pour se dégager mais Randy lui porte un « RKO » ! Cena remporte alors la victoire avec un « STF » !!! Après le combat, John donne sa ceinture de champion Heavyweight à Orton et les 2 célèbrent… La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena affronte R-Truth dans un « Non-Title Tables Match ». A un moment donné, CM Punk se présente aux abords du ring avec un « T-Shirt » de Stonecold Steve Austin. Punk retire la table et John porte le « Attitude Adjustment » sur le sol. John quitte le ring et s’attaque à CM puis le remonte sur le ring. Alors que John tente un « Attitude Adjustment », Punk se dégage et R-Truth passe Cena à travers la table pour la victoire !!! Après le combat, Punk rejoint la plateforme, s’assoit au centre alors que John est toujours à terre, couché sur la table. Punk déclare qu’aussi inconfortable que John soit maintenant, il veut qu’il l’écoute, car avant qu’il parte dans 3 semaines avec le titre, il a plusieurs choses en travers de la gorge qu’il veut dire. Il dit ne pas détester John, mais il déteste cette idée que « John soit le meilleur », car Punk affirme que c’est lui le meilleur, le meilleur au monde (bizarrement, « Best In The World » est le nom de l’iPPV de la ROH de la veille…). Punk fait son fameux « Speech » ressemblant à un « Shoot » ou il critique surtout Cena et la WWE.

Le 4 Juillet 2011, à Raw, le champion de la WWE, John Cena, rejoint le ring et qu’à cause des déclarations de Punk la semaine passée, ce dernier a été suspendu définitivement et que CM ne peut plus l‘affronter pour le titre dans sa ville de Chicago, pour son dernier match, au PPV Money In The Bank. John annonce l’organisation d’un « Triple Threat » ce soir pour décider du nouveau challenger. John s’en pleins et dit vouloir des réponses, tout comme les fans ce soir, non pas d’un ordinateur, mais de Vince McMahon qui doit être là ce soir. John ajoute qu’en plus de ça, il veut affronter Punk au PPV Money In The Bank ! Dans la soirée, Alberto Del Rio batte R-Truth et Rey Mysterio dans un « #1 Contender’s Triple Threat Match » et devient le remplaçant de CM Punk face à John Cena à « Money In The Bank ». En fin d’émission, Vince McMahon se dirige sur le ring sous les huées et s’exprime sur le cas de Punk dont le contrat arrive à son terme. Alors que McMahon bâcle ses explications, et quitte le ring, il est interrompu par le champion de la WWE, John Cena qui le rejoint sur le ring. Cena défend CM en disant qu’il a dit ce qu’il a sur le cœur. John dit vouloir combattre CM Punk et que si Vince n’a plus le cœur, il devra peut-être raccrocher. McMahon accuse le coup puis dit qu’il a suspendu Punk car il ne veut pas que ce dernier parte avec le titre. Vince dit prendre des risques calculés en créant son empire et qu’il ne veut pas être embarrassé. John demande à Vince ce que ce dernier fera s’il dit quelque chose qu’il ne lui plait pas ? Vince lui demande de lever le pied et de ne pas le pousser à bout et de ne pas être Hulk Hogan. John lui demande de donner aux fans le match qu’ils veulent. Vince dit ne pas vouloir mettre en péril sa compagnie et que ce n’est pas celle de John. Ce dernier dit que si Vince est si préoccupé que Punk lui prenne la ceinture, alors qu’il a eut le droit de l’affronter, John ne veut faire partie ce tout ça et il lui donne la ceinture et quitte le ring. Vince fait face à John et annonce que Punk est réintégré et Cena a son match ! Vince ordonne à Cena de retirer son sourire et annonce que si Punk repart de Chicago avec le titre, McMahon vira Cena !!! La semaine suivante, à WWE Raw, en début de Raw, CM Punk se présente sur le ring avec un mégaphone afin d’éviter les coupures de micros. Il rappelle avoir été suspendu par Vince McMahon suite à ses paroles qu’il a dites il y a 2 semaines puis reparle des embrasseurs de culs éhontés et revient sur le fait que son contrat se termine le 17 Juillet et qu’il partira avec le titre à l’issue du PPV Money In The Bank. Il critique la WWE et John Cena. Ce dernier le rejoint et dit alors à Punk qu’il va venir à Chicago pour le Money In The Bank afin de lui botter le cul. Le champion de la WWE, John Cena affronte les champions WWE Tag-Team, The New Nexus (Michael McGillicutty et David Otunga) dans un « Non-Title Handicap Match ». A un moment donné, les « Heels » le malmènent mais John esquive une « Ruade » de David, porte un « Attitude Adjustment » sur McGillicutty, virait Otunga par-dessus la 3ème corde et fait le tombé sur Michael pour la victoire ! A la fin de Raw, Vince se présente et dit qu’un contrat ne se négocie pas en public. Il dit que malgré tout il invite à rejoindre CM Punk et prononce mal le nom en disant Poink… Ce dernier arrive en imitant la démarche de Vince et imposer ses revendications auprès de ce dernier et demande des excuses et que Vince signe ce papier pour sauver sa compagnie de l’embarra. Alors que Vince prend le contrat pour le signer, les gens chantent « Colt Cabana » !!! La musique de John Cena les interrompt et le champion de la WWE rejoint le ring. Après un échange verbal, CM Punk parvient à énerver Cena qui le frappe à la tête. Punk quitte avec le contrat à la main. Il s’arrête sur la plateforme et dit au WWE Universe, à Vince et à John que dimanche ils disent au revoir au titre WWE, à John Cena et à CM Punk et il quitte en déchirant le contrat…

Le 17 Juillet 2011, lors du PPV WWE Money In The Bank 2011, à Chicago, Illinois, le champion de la WWE, John Cena, défend sa ceinture face à CM Punk. Si Punk gagne le titre, Cena est viré. Une pancarte « If Punk Loses, We Riot » est montrée dans la salle. Punk est acclamé et se présente avec un nouveau T-Shirt pour l’occasion. Il s’assoit au centre du ring et les chants « CM Punk » retentissent. On voit une pancarte « Punk City » et « Punk = Ratings ». Il donne son T-Shirt à une dame au premier rang, certainement de sa famille. A l’arrivée de la musique de John Cena, les chants « CM Punk » se transforment en huées envers le champion de la WWE qui arrive en marchant et non en courant. Punk est aux abords du ring ou l’on aperçoit Colt Cabana, catcheur notamment de la ROH que la WWE a virée e Février 2009. Plus tard, CM porte son coup de genou dans le coin et applique un « GTS » mais Cena retombe à l’extérieur du ring. Punk le remonte sur le ring. Là, Mr. McMahon et John Laurinaitis arrivent sur la rampe d’accès. Punk les voit. Cena porte un « STF » une fois sur le ring et là, Vince envoi Laurinaitis faire sonner la cloche. Cena lâche la prise et frappe Laurinaitis en disant que ça ne se passera pas comme ça. John va parler à Vince puis remonte sur le ring ou Punk l’accueille avec un « GTS » pour la victoire et la ceinture de la WWE !!! Alors que Punk célèbre, Vince prend un casque de commentateur et demande de faire arrêter la musique. Il demande qu’on lui trouve Alberto Del Rio. Ce dernier accoure avec la mallette mais Punk le sèche d’un « Kick » à la tête !!! CM Punk part alors avec la ceinture par le public ! Vince reste bouche bée…

Le 18 Juillet 2011, à WWE Raw, Alors que le titre WWE de Punk est déclaré vacant suite au départ (en « Storyline » de ce dernier, un tournoi est organisé. En finales du tournoi, Rey Mysterio doit affronter The Miz mais Vince McMahon se présente sur le ring pour repousser la finale à la semaine prochaine. Vince dit que dès fois il fva prendre des décisions difficiles, faire des exemples et que ça n’a rien à voir avec son égo ou de gagner à tous prix. John Cena le rejoint sur le ring. Alors que Vince va virer Cena, il est interrompu par Triple H qui les rejoint en civil après plusieurs mois d’absence. Hunter dit que le comité est inquiet de Vince à cause de ses décisions récentes. Hunter ajoute que le comité a nommé quelqu’un pour prendre en main les affaires courantes de la WWE et que cette personne est lui, Triple H !!! Ce dernier annonce que Vince ne va pas virer John Cena et ne va plus rien faire et que Triple H est là pour lui apprendre que Vince est relevé de ses fonctions… McMahon accuse le coup en pleurant. La semaine suivante, à WWE Raw, Rey Mysterio bat The Miz en finales du tournoi pour le titre WWE vacant. Après le combat, Miz attaque Rey par derrière. Peu après, Alberto Del Rio se présente pour encaisser son Money In The Bank mais Mysterio lui porte un « Crossbody » du ring vers l’extérieur alors Alberto préfère annuler et se retirer avec sa mallette… En arrière-scène, on voit Rey célébrer avec le « Roster ». John Cena arrive et lui tend la main pour le féliciter. Dans le « Main Event », le champion de la WWE, Rey Mysterio, défend sa ceinture face à John Cena. A un moment donné, Rey envoi Cena dans les cordes mais ce dernier le contre avec un « Attitude Adjustment » pour la victoire et le titre WWE !!! Après le combat, John montre son respect envers Mysterio. Alors qu’il est seul sur le ring, une musique retentie… C’est « Cult Of Personality », le thème intro Indy de CM Punk ! Personne ne se montre sur la plateforme et Cena regarde autour de lui. Là, le champion de la WWE, CM Punk arrive sur la plateforme, avec son T-Shirt, « Best In The World ». Il rejoint le ring en montrant sa ceinture à Cena. Ce dernier comprend qu’il n’est peut-être pas le champion après tout et contourne Punk pour partir.

Le 1er Août 2011, à WWE Raw, Triple H rejoint le ring et déclare que pour la première fois de l’histoire de la WWE, il y a 2 champions… John Cena et CM Punk. Alors qu’il va donner sa décision pour déterminer qui est le champion, il est coupé par John Laurinaitis. Ce dernier dit que contrairement à Hunter qui est là depuis peu, lui a travaillé avec Vince McMahon à ce poste durant les 10 dernières années. Laurinaitis dit que part ce fait, il sa ce que Vince ferait… Retirer le titre à John Cena !!! La musique de John retentie et ce dernier se présente alors sur le ring. Il accuse Laurinaitis d’avoir été le bras droit de McMahon pendant 10 ans et qu’il est encore là pour la simple et bonne raison qu’il n’a jamais pris aucunes décisions ! Cena dit à Hunter avoir gagné et perdu des titres à la WWE, que c’est légitime. Cena dit que si ce titre est légitime, que quand il devra le perdre sur le ring sur le ring, ça ira. Hunter dit à John de se calmer, qu’il n’va pas lui retirer le titre et que le fait qu’il se dise champion est légitime. Hunter ajoute que c’est une fois que le nouveau contrat est signé et que John vient de battre Rey pour le titre que CM Punk a demandé de jouer sa musique. Alors qu’Hunter dit qu’il ne va pas retirer le titre à John, ils sont interrompus par CM Punk qui les rejoint sur le ring. Punk s’étonne qu’Hunter ne retire pas la ceinture en carton de Cena ? Hunter leur demande d’arrêter de pleurnicher et rappelle qu’il est leur patron. Triple H dit qu’ils vont régler ça à sa façon… Un match entre les 2 à SummerSlam pour déterminer le champion indiscuté ! Triple H quitte le ring et laisse Punk et Cena se faire face. Les 2 jouent à savoir qui a plus de réactions avec leurs thèmes d’intros qui se suivent aussi à tour de rôle. La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena affronte Jack Swagger dans un « Non Title Match ». Avant l’arrivée de Swagger, Cena et Hunter argumentent. John ne semblant pas satisfait de devoir combattre ce soir et reprochant à Hunter son poste d’arbitre spécial pour son ego. Hunter répond que c’est pour le titre et lui demande de ne pas lui dire comment arbitrer dans le match. Plus tard, John esquive une « Corde à linge » et enchaine avec ses « Flying Shoulders Tackles », son « Proto Bomb » et son « 5 Knuckles Shuffle ». John en termine avec son « Attitude Adjustment » pour la victoire ! Plus tard, en fin d’émission, John Cena signe en premier le contrat pour son match contre C.M. Punk à Summerslam. Punk signe plus tard le contrat. John lui demande s’il réalise la pression que Punk a sur lui ce dimanche ? Il lui demande s’il a pensé à ce qui arrivera en cas de défaite à SummerSlam ? Cena dit que si CM n’y parvient pas, il ne sera qu’un beau parleur et que tout ceci pourra partir en fumé pour punk et lui souhaite bonne chance. Punk répond que la chance est pour les perdants et qu’il préfère être un coup d’un soir qu’un charlatan. Les 2 se lèvent, balancent chaises et tables. Laurinaitis s’interpose alors Punk lui porte un « Kick » à la nuque. HHH fait reculer Punk et Cena frappe ce dernier à la tête. Hunter fait face à Cena alors que Punk les regarde de la rampe d’accès. Punk demande si c’est comme ça qu’Hunter va gérer les choses à SummerSlam ?

Lors du PPV SummerSlam 2011, le 14 Août 2011 à Los Angeles, Californie, le champion de la WWE, CM Punk affronte le champion de la WWE, John Cena pour déterminer qui des 2 est le champion « Undisputed » ! Triple H est l’arbitre spécial du combat. A un moment donné, Cena se dégage d’une tentative de tombé et porte le « STF » que Punk fait casser en mettant sa jambe dans les cordes. Plus tard, Punk le passe par-dessus la 3ème corde. Punk lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Triple H compte mais s’arrête au compte de 9 pour ne pas avoir de match nul et il remonte les 2 catcheurs sur le ring !!! Par la suite, Cena porte son « 5 Knuckles Shuffles » et tente un « Attitude Adjustment » que Punk contre. Peu après, Cena se dégage d’une tentative de « GTS », porte un « Irish Whip » et un « Splash » dans le coin. Plus tard, John le met sur ses épaules, Punk se dégage pour le mettre en position de « GTS » mais Cena se dégage pour porter son « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 ! John demande à Hunter s’il n’y a pas 3 ? Punk esquive un « Leg Drop » de la 3ème corde et porte son « GTS » pour le compte de 2, Punk n’en revient pas non plus ! Alors qu’il est dominé, Punk revient et porte un « High Knee » et un « GTS » pour la victoire et devenir Undisputed WWE Champion alors que John a son pied dans les cordes !!! Après le combat, John explique à Hunter son erreur… Alors que Punk célèbre, Kevin Nash arrive par la foule, sèche Punk avec un coup d’avant bras et porte un « Jacknife Powerbomb » sur Punk ! Hunter revient vers Kevin qui repart par la foule. Là, Alberto Del Rio arrive par la foule et encaisse son Money In The Bank pour la victoire et le titre WWE en 6 secondes !!! Après le combat, Hunter demande à l’arbitre pourquoi il a officié et ce dernier montre la mallette…

John Cena Vs. Alberto Del Rio :

Le 15 Août 2011, à WWE Raw, le champion de la WWE, Alberto Del Rio conserve sa ceinture face à Rey Mysterio. Après le combat, Alberto frappe Rey et lui porte une élongation du bras entre les cordes puis lui frappe ensuite la tête contre la table des commentateurs puis le remonte sur le ring ou il applique son « Cross Armbreaker ». John Cena accoure sur le ring et s’en prend à Del Rio. John prend la parole et dit avoir eut un sale week-end ! Cena dit qu’Alberto n’est pas un champion, mais une cible. Cena affirme que CM Punk mérite d’être champion et dit qu’Alberto a de la chance. John rappelle que Del Rio devra un jour défendre son titre et que si c’est face à lui, il vaudra mieux qu’il soit chanceux. Cena conclu en déclarant que la destinée d’Alberto est qu’il lui botte le cul ! La semaine suivante, à WWE Raw, alors que le champion de la WWE, Alberto Del Rio est sur le point d’être présenté par Ricardo Rodriguez, il est interrompu par John Cena, puis CM Punk. Chacun de ces 2 derniers se dit vouloir un match retour et Alberto refuse naturellement. Finalement, Triple H les rejoint et déclare que Del Rio défendra son titre au PPV Night Of Champions face au vainqueur du match Cena/Punk du « Main Event » de ce soir. John Cena affronte CM Punk dans un « #1 Contender's Match » pour le titre WWE à Night Of Champions. Quand Cena jette son T-Shirt, les fans lui relancent 2 fois et le 3ème qui le garde, se fait huer. Alors que Punk va porter un « GTS », Kevin Nash se présente sur la plateforme pour dire que ce n’est pas terminé. Punk lâche Cena et ce dernier le surprend peu après avec un « Attitude Adjustment » pour la victoire alors que Punk est déconcentré par Nash ! Après le match, Del Rio s’attaque à Cena et porte un « Enzuigiri » dans le coin puis le frappe au sol. John Laurinaitis monte sur le ring et repousse Alberto pour le mettre dans un coin. Del Rio resaute sur Cena et Laurinaitis le calme à nouveau… Alberto frappe John avec sa ceinture et l’envoi contre la barrière de sécurité.

Le 29 Août 2011, à WWE Raw, John Cena et Sheamus affrontent Christian et Mark Henry. A un moment donné, Christian porte un « Spear » pour le compte de 2. A toi à moi, John retourne un « Killswitch » pour l’envoyer vers Sheamus qui porte un « Brogue Kick ». Cena en termine avec son « Attitude Adjustment » pour la victoire. En arrière-scène, CM Punk rejoint Triple H et ce dernier annonce à CM que son match contre Nash est annulé et qu’à Night Of Champions, CM Punk affrontera… Triple H !!! Le 30 Août 2011, lors du WWE Super SmackDown!, John Cena affronte Wade Barrett. Alors qu’il est dominé, John revient avec des « Flying Shoulders Tackles » et un « Proto Bomb ». John ajoute son « 5 Knuckles Shuffles » et un « Attitude Adjustment » pour la victoire.

Le 5 Septembre 2011, à WWE Raw, alors que Cena est sur le ring, Alberto rejoint la salle et affirme vouloir protéger Cena, précisant que ce n’est pas le cas de ses amis, les « Rudos » de Raw. Jack Swagger, Wade Barrett et Dolph Ziggler accourent sur le ring et s’en prennent à John Cena. Christian arrive en plus mais est suivi par Alex Riley, Sheamus et John Morrison. Les « Faces » nettoient le ring. Là, le GM de SmackDown! se présente et annonce que Triple H lui a donné le pouvoir au cas nécessaire et annonce la tenue des suite d’un « 8 Men Tag-Team Elimination Match » entre les 8 catcheurs. John Cena, John Morrison, Sheamus et Alex Riley affrontent Jack Swagger, Wade Barrett, le champion United-States, Dolph Ziggler et Christian dans un « 8 Men Tag-Team Elimination Match ». A la fin, Jack se dégage d’une tentative de « Attitude Adjustment » et John contre une « Ruade » de Dolph. Swagger en profite pour porter un « Belly To Belly Suplex » et un « Swagger Bomb ». Dolph prend le relais et les 2 argumentent encore. John porte le « Attitude Adjustment » sur Ziggler pour l’éliminer. Swagger porte son « Ankle Lock » que Cena retourne en « STF » pour la victoire !!! Après le combat, Alberto Del Rio tente de s’attaquer à John pour se prendre un « Attitude Adjustment » !!!

Le 12 Septembre 2011, à WWE Raw, en début d’émission, John affirme qu’il battra Del Rio à Night Of Champions ce dimanche. Del Rio lui demande pourquoi attendre et ne pas donner aux fans ce qu’ils souhaitent ? John Cena Vs. Ricardo Rodriguez ! Alberto rappelle que Cena s’en est prit à Ricardo par le passé et affirme que ce dernier veut vengeance. John propose un match spécial pour une foule spéciale : Alberto Del Rio Vs. Bret « The Hitman » Hart pour le titre !!! Ils sont coupés par John Laurinaitis qui dit qu’au nom de Triple H, ils vont donner aux gens ce qu’ils veulent réellement : John Cena et Bret Hart Vs. Alberto Del Rio et Ricardo Rodriguez… Plus tard dans la soirée, John Cena et Bret « The Hitman » Hart affrontent le champion de la WWE, Alberto Del Rio et Ricardo Rodriguez. A un moment donné, John applique son « Attitude Adjustment » alors que Del Rio quitte le ring. Cena passe le relais à Bret Hart qui porte le « Sharpeshooter » pour la victoire !

Lors du PPV Night Of Champions 2011, le 18 Septembre 2011 à Buffalo, New York, le champion de la WWE, Alberto Del Rio, défend sa ceinture face à John Cena. Alberto arrive bizarrement à pieds et semble énervé par la situation. Il engueule Ricardo pour savoir ou sont ses clés. On entend un moteur de voiture ronronner et c’est John Cena qui arrive au volant d’une Ferrari. A un moment donné, Rodriguez fait un croche patte à John et l’arbitre le renvoi aux vestiaires ! Del Rio esquive une « Ruade » et porte un « Kick » dans les côtes. John retombe à l’extérieur peu après. Alberto l’envoi percuter le rebord de la table des commentateurs et le remonte sur le ring pour lui sauter dessus de la 3ème corde. Plus tard, John porte ses « Flying Shoulders Takles », un « Proto Bomb » puis un « 5 Knuckles Shuffles ». Alberto se dégage d’une tentative de « Attitude Adjustment » et porte un « Back Stabber » pour le compte de 2. Alors que Cena monte sur les cordes, Del Rio le contre avec un « Enzuigiri » pour le compte de 2. Plus tard, John en esquive un second et tente un « STF » que Del Rio repousse pour porter un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » pour le compte de 2. Plus tard, Del Rio applique son « Cross Armbreaker » mais John le relève pour lui porter une sorte de « Powerbomb ». John ajoute un « Attitude Adjustment » et repousse Ricardo Rodriguez qui arrive sur le rebord du ring. John applique son « STF » pour la victoire et remporter son 10ème titre de la WWE !!!

John Cena Vs. Alberto Del Rio Vs. C.M. Punk :

Le 19 Septembre 2011, à WWE Raw, en début d’émission, Triple H annonce que dans 2 semaines, il y a le prochain PPV de la WWE, « Hell In A Cell ». Hunter dit qu’Alberto Del Rio mérite son match retour, mais admet que CM n’a jamais eut le match retour qu’il mérite. HHH annonce que pour la 1ere fois de l’histoire, le titre WWE sera défendu dans un « Hell In A Cell Triple Threat Match » !!! Dans le « Main Event », le champion de la WWE, John Cena et CM Punk affrontent Awesome Truth (R-Truth et The Miz). Plus tard, Punk esquive un coup du Miz qui s’arrête juste devant R-Truth. Punk l’envoi percuter ce dernier et porte un « GTS » pour la victoire !!! Après le combat, le COO de la WWE, Triple H se présente sur la plateforme et s’excuse d’interrompre et félicite Punk pour le match avant de virer The Miz et R-Truth !!! Les chants « Na Na Na Hey Hey Goodbye » retentissent. Alors qu’Hunter rejoint l’arrière-scène ou se trouve le « Roster » que Scott Standford tente de l’interviewer, Miz et R-Truth l’attaquent sauvagement. Ca partait en bagarre. Hunter fait escorter ses 2 assaillants à l’extérieur du building par les catcheurs !!! La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, affronte Christian dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Alberto frappe Punk alors que Christian en profite pour frapper Cena et le remonter sur le ring. John met Christian sur ses épaules mais le lâche quand Del Rio monte sur le ring et lui porte un « Enzuigiri ». Del Rio fuit quand Punk remonte sur le ring… Dans le « Main Event », CM Punk bat Alberto Del Rio. Après le combat, la cage descend du toit. Ricardo Rodriguez frappe Punk puis tente de fuir. Cena l’en empêche et Ricardo se retrouve prisonnier. John le monte sur le ring et Punk porte un « GTS » sur Ricardo. John ajoute un « Attitude Adjustment » !!! A toi à moi entre Punk et Cena. Del Rio les frappe à coups de chaise ! Il met la chaise dans le coin et envoi Punk la percuter. Alberto frappe ensuite les 2 hommes à coups de chaise.

Lors du PPV Hell In A Cell 2011, le 2 Octobre 2011 à la Nouvelle Orléans, Louisiane, le champion de la WWE, John Cena, défend sa ceinture face à CM Punk et Alberto Del Rio dans un « Triple Threat Hell In A Cell Match ». A un moment donné, Punk va chercher une chaise mais John le frappe à l’extérieur. Plus tard, Alberto envoi Punk percuter la cage en traite. Sur le ring, Alberto porte un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » puis le frappe à terre. Del Rio va chercher une chaise à son tour puis l’accroche dans un coin. John le frappe au visage, porte un « Proto Bomb » puis un « 5 Knuckles Shuffles ». Alberto se dégage d’un « Attitude Adjustment », tente un « Cross Armbreaker » que Punk avorte avec un « Kick » à la tête. Punk les contre avec un « Double DDT » sur les 2 pour le compte de 2 à plusieurs reprises. Plus tard, Alberto intervient à coups de chaise alors que Punk a John dans son « GTS ». Del Rio le met l’un sur l’autre avec une chaise entre eux et leur saute dessus de la 3ème corde avec un « Back Senton » pour le compte de 2 sur chacun des 2. Punk repousse un « Cross Armbreaker » et le passe par-dessus le coin. Cena porte un « Attitude Adjustment » sur Punk mais Alberto intervient. Plus tard, Cena terrasse CM avec des « Flying Shoulders Tackles », le « Proto Bomb » mais Punk le « Kick » à la tête, lui porte un « Bodyslam » puis monte sur la 3ème corde. Alberto le repousse pour le passer à travers la table à l’extérieur du ring. Cena porte un « STF » sur Alberto. Ricardo Rodriguez frappe un arbitre, ouvre la cage et apporte une matraque. John le contre et lui porte un « Attitude Adjustment à l’extérieur ! Del Rio frappe John avec la matraque et referme la cage pour laisser Cena à l’extérieur ! Sur le ring, Alberto porte un « German Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Plus tard, Cena qui a repris ses esprits, réalise qu’il est enfermé à l’extérieur. Plus tard, ce dernier tente de forcer la porte, sans succès. Alberto frappe Punk à la tête avec la matraque puis provoque John qui ne peut rien faire. Del Rio se dégage d’un « GTS » en frappant Punk avec la matraque pour la victoire et le titre WWE ! Après le combat, alors que la cage se relève, Cena s’attaque à Alberto mais est à son tour attaqué par Miz et R-Truth. Plus tard, ces derniers frappent les catcheurs à terre mais aussi les officiels ou caméramans. Alors qu’ils sont finalement menottés, Triple H les attaque puis est repoussé par la sécurité en arrière…

John Cena Vs. Alberto Del Rio :

Le 3 Octobre 2011, à WWE Raw, CM Punk, John Cena, les champions WWE Tag-Team Air Boom (Kofi Kingston et Evan Bourne), Sheamus et Mason Ryan affrontent le champion de la WWE, Alberto Del Rio, le champion Intercontinental, Cody Rhodes, David Otunga, Jack Swagger, le champion United-States, Dolph Ziggler et Christian, accompagnés de Vickie Guerrero. A un moment donné, Christian intervient avec un « Spear » de ce dernier et Evan empèche Christian d’aller plus loin avec un « Double Knee » de la 3ème corde. Rhodes porte son « Cross Rhodes » sur Bourne. Mason tente de s’en prendre à Cody mais se fait sortir du ring avec une « Double Clothesline » de Rhodes et Swagger. Kingston saute de la 3ème corde sur ces derniers. Alberto lui porte une « German Suplex » pour se prendre un « GTS ». Otunga porte un « Neck Breaker » sur Punk et se prend un « Attitude Ajusment ». Ziggler porte un « Zig Zag » sur John pour se prendre un « Brogue Kick » de Sheamus qui remporte la victoire !!! La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena, C.M. Punk et Sheamus sont les 3 seuls catcheurs à se présenter et supporter le COO, Triple H. John Cena affronte Sheamus. Triple H est l’arbitre spécial et CM Punk le Time Keeper et commentateur du match. Rapidement durant le début du match, la musique de Vince McMahon retentie et ce dernier se présente sur le ring. Vince s’excuse de stopper le match mais dit avoir un mot avec son gendre et demande aux lutteurs de quitter le ring ainsi qu’à Punk. McMahon annonce qu’au nom du « Board Of Directors », les services d’Hunter pour diriger Raw ne sont plus requis. Vince ajoute que le Board Of Directors recherche un GM qui sera indépendant, éthique etc et qu’en attendant, ils ont nommés un GM intérimaire... John Laurinaitis !!! Ce dernier se présente sur la plateforme et le segment s’arrête ainsi.

Le 17 Octobre 2011, à WWE Raw, Jim Ross et John Cena affrontent Michael Cole et le champion de la WWE, Alberto Del Rio. Alors qu’il est dominé par Cena, Alberto passe le relais à Cole sans l’avis de ce dernier. Cena le tire sur le ring et Michael supplie. John fait style d’accepter pour porter un « Attitude Adjustment ». Cena passe le relais à Ross qui applique un « Ankle Lock » pour la victoire !!! Après le combat, Alberto tente de s’en prendre à Cena en le tirant à l’extérieur mais John esquive et porte un « Attitude Adjustment » puis compte… John ajoute une « Running Clothesline » puis déplace l’escalier en fer pour frapper Alberto avec… John compte jusqu’à 10… Cena monte sur le ring et annonce qu’il choisit la stipulation « Last Man Standing Match » pour leur combat à Vengeance !

Lors du PPV Vengeance 2011, le 23 Octobre 2011 à San Antonio, Texas, le champion de la WWE, Alberto Del Rio, défend sa ceinture face à John Cena dans un « Last Man Standing Match ». Les 2 hommes arrivent sur un ring détruit (Suite au combat en le champion World Heavyweight, Mark Henry et le Big Show). Alors que la cloche retentie, Cena met Rodriguez en position pour un « Attitude Adjustment » mais Alberto intervient et prend l’avantage sur le challenger qu’il frappe de suite à terre. A un moment donné, alors que les 2 sont à terre et John se relève, tente un « Attitude Adjustment » pour se prendre un « Back Stabber ». Plus tard, John contre Alberto avec un « Attitude Adjustment » et l’arbitre les décompte. John se relève en premier et Del Rio au compte de 8. Alors que Cena va porter un autre « Attitude Adjustment », Ricardo intervient pour se prendre un « Big Boot » de Cena. Del Rio en profite pour porter un « Sleeper Hold » au sol. Au bout d’un moment, l’arbitre compte. John se relève et envoi le champion directement à l’extérieur dans les barrières de sécurité vu qu’il n’y a plus de cordes. L’arbitre compte Alberto jusqu‘à 6. Cena lui frappe la tête contre le haut de la barrière mais Del Rio revient en l’envoyant dans les escaliers en fer. Ricardo tente d’intervenir à nouveau mais Cena le soulève pour le faire retomber les jambes entre le poteau cassé. Plus tard, Cena jette un morceau de l’escalier en fer mais Alberto esquive et l’envoi, peu après, la tête la première sur le dessus. Le champion frapper John avec l’escalier pour le compte de 8. Cena revient et le frappe jusque vers le « Backstage ». John l’envoi glisser sur une table. Alors que l’arbitre compte, Cena fait retomber une énorme armoire technique. Del Rio se retire à temps et reprend le contrôle pour porter un « Bodyslam » sur l’armoire pour le compte de 7. Del Rio fait tomber des grandes plaques d’aciers sur Cena inanimé. L’arbitre compte alors que Cena est sous les 4 plaques. Mais John se libère à temps au compte de 8 ! Rodriguez intervient encore, permettant à Del Rio de passer John à travers le « V » de Vengeance. Alberto dresse une table ou il met John puis monte à une structure. Cena le rattrape pour l’en faire tomber à travers la table pour le compte de 8 ! Au final, Cena le met sur ses épaules et monte sur les escaliers pour passer un « Attitude Adjustment » à travers la table des commentateurs ! Là, Awesome Truth arrive et s’attaquer à John. Miz lui porte son « Skull Crushing Finale » et R-Truth son « What’s Up ». L’arbitre compte les 2 hommes qui se relèvent. Alberto frappe John avec la ceinture et l’arbitre les décompte. Del Rio se relève mais pas Cena qui perd donc le combat…

John Cena et The Rock Vs. The Miz et R-Truth :

Le 24 Octobre 2011, à WWE Raw, John Cena affronte Awesome Truth (The Miz et R-Truth) dans un « Handicap Match ». (Le partenaire intial de John, Zack Ryder a été attaqué par les « Heels » un peu avant le combat). Alors que John va porter son « Attitude Adjustment », R-Truth intervient et le frappe au visage avec une bouteille dos pour se faire disqualifier lui et le Miz. Après le combat, les « Heels » s’en prennent à John à 2 contre 1. Miz applique son « Skull Crushing Finale » et R-Truth son « What’s Up » ! Alors que les 2 prennent une chaise, John Laurinaitis se présente avec 2 arbitres et ordonne à Miz et R-Truth de dégager ! Miz et R-Truth obéissent et partent. John Laurinaitis déclare que comme le choix du partenaire pas Cena n’a pas fonctionné, il laisse le choix à Cena de son partenaire pour un match par équipe aux Survivor Series. John Cena annonce que comme il a le choix de n’importe qui, il choisit The Rock !!!! La semaine suivante, à WWE Raw, The Rock apparaît via satellite et accepte de faire équipe avec Cena contre le Miz et R-Truth aux Survivor Series. Dans le « Main Event », John Cena affronte The Miz. A un moment donné, Cena le surpasse par-dessus la 3ème corde et l’envoi dans les barrières de sécurité. Là, un fan déguisé en Scream étrangle John qui le frappe. Miz reprend le contrôle et frappe la tête de Cena contre les escaliers en fer. De retour sur le ring, John retourne une tentative de « Skull Crushing Finale » pour porter un « STF » pour la victoire ! Après le combat, l’homme déguisé en Scream monte sur le ring et John lui porte son « Attitude Adjustment » pour dévoiler qu’il s’agit de R-Truth !

Le 7 Novembre 2011, à WWE Raw, John Cena et Zack Ryder affrontent The Awesome Truth (The Miz et R-Truth). A un moment donné, les « Faces » portent un « 5 Knuckles Shuffles » sur les 2. Zack dégage R-Truth hors du ring. Ce dernier tire Ryder hors du ring alors que le Miz se dégage d’une position de « Attitude Adjustment » et porte un « Running Boot » pour la victoire alors que R-Truth tient la cheville de Cena pendant le tombé… La semaine suivante, à WWE Raw, Mick Foley présente un « John Cena : This is YourLife » comme il l’a fait pour The Rock il y a quelques années. La cérémonie comprend le coach de Cena en ligue mineure, son ancien partenaire, B2 (aka Bull Buchanan) et son père. Alors que Mick dit que c’est terminé, Foley dit que non et qu’il a encore 5 personnes. The Rock arrive et porte un « Rock Bottom » à Mick qui lui tente les bras puis repart sans rien dire !!! A la fin du show, The Rock se présente sur le ring. Il dit que chaque instants le dirigent mais c’est pour ça que même s’il aime Mick Foley, mais qu’il n’a pu rester là à la laisser servir de la merde réchauffée aux fans. Les chants « Thank You Rock » retentissent. Il ajoute que comme c’est le Raw Get Rock, il n’va pas attendre dans 6 jours et promet un Awesome bottage de cul à Awesome Truth. Miz et R-Truth se présentent alors en civil et le rejoignent sur le ring… Alors que Miz et R-Truth menacent le Rock de lui mettre une raclée, John Cena arrive et échange des piques avec The Rock. Le Miz dit en avoir marre de leurs shows mais qu’ils peuvent continuer, car la dernière fois, lui a remporté WrestleMania. Miz revient sur les Survivor Series et affirme que ce qui y arrivera, ne s’oubliera jamais. R-Truth ajoute que le petit Johnny et le petit Rocky les verront dimanche. Rock dit que maintenant, et pas dimanche, c’est « Botts To Asses ». On en vient aux mains et le Rock porte son « Rock Bottom » à R-Truth et dégage Miz du « Attitude Adjustment » pour lui porter un « Rock Bottom » aussi et voler la vedette à Cena… Rock part sur la rampe d’accès et fixe Cena en fait le signe « You Can’t See Me » !

Lors du PPV Survivor Series 2011, le 20 Novembre 2011 à New York City, New York, The Rock et John Cena affrontent Awesome Truth (The Miz et R-Truth). A un moment donné, Rock envoi R-Truth à terre et contre une intervention du Miz. The Rock porte un « Perfect Plex » que l’arbitre ne voit pas alors que Cena tente illégalement de s’en prendre au Miz. The Rock argumente avec John. Ce dernier est très longuement dominé par les « Heels » à tour de rôle et ne peut faire le relais à son partenaire. Plus tard, Cena esquive un 3ème « Running Boot » et applique un « STF ». R-Truth intervient et prend le relais pour se prendre un « Attitude Adjustment » ! Les 2 hommes sont à terre. Miz prend le relais et empêche le Rock d’en faire de même en le frappant dans son coin. R-Truth s’attaque au Rock à l’extérieur et le fait retomber en « Guillotine » sur la barrière de sécurité pendant que le Miz travaille au sol sur le cou de John. Plus tard, John esquive un « Leg Drop » et passe enfin le relais au Rock. Ce dernier reprend le contrôle sur le Miz qui a fait aussi le changement. The Rock lui porte un « DDT » puis s’en prend à R-Truth à qui il porte un « Rock Bottom ». The Rock applique ensuite le « Sharpeshooter » sur le Miz qui tente d’attraper les cordes. R-Truth intervient pour porter un « What’s Up ». Cena le sèche avec un « Spear ». Miz frappe ensuite le Rock au sol pour plus tard se prendre un « Spine Buster » ! The Rock applique ensuite son « People’s Elbow » pour la victoire ! Après le combat, Rock porte à Cena son « Rock Bottom » !

John Cena Vs. Kane :

Le 21 Novembre 2011, à WWE Raw, John Cena tente de parler de son différent avec The Rock quand il est coupé par le Miz et R-Truth. Ces derniers tentent de rabaisser John qui affirme que 2 choses sont arrivées la veille, 1, le Rock a encore ce qu’il va et donc tout le monde a le focus sur WrestleMania et 2, personne n’en a rien à foutre d’Awesome Truth. Cena tente de mettre de la dissension entre les 2 « Heels » en faisant des affirmation comme quoi R-Truth a fait un sale boulot selon le Miz et que R-Truth pense que le Miz a un arrogant et que sa seule réussite a été d’une un gamin maigre dans un show de téléréalité. Après le départ de Cena, Miz et R-Truth argumentent. La tension monte et les 2 en viennent aux mains, R-Truth envoi Miz au sol. Ce dernier le calme et l’enjoint à venir avec lui à la recherche de Cena. Les 2 partent d’un pas décidé et Miz porte alors un « Skull Crushing Finale » par derrière et sur la plateforme à son coéquipier ! La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena est invité par Rowdy Roddy Piper dans un « Piper’s Pit ». Roddy Piper tente de motiver John Cena à réparer ses rapports avec les fans. Piper retire sa bague du Hall Of Fame qu’il donne à Cena en disant d’un « Hall Of Famer » à un futur « Hall Of Famer », si John ne fait pas les choses correctement, il sera dans le déni et tuera toutes ses chances. John dit que ce n’est pas le moment. Piper le gifle en disant « Ressens-tu l’énergie ? ». Cena lui rend sa bague et quitte sous quelques huées…

Le 5 Décembre 2011, à WWE Raw, John Cena affronte Zack Ryder. Si Cena remporte le combat, il a une place dans le match de championnat WWE à TLC. Si Ryder remporte le combat, il aura une chance au titre United-States. Au final, Ryder porte un « Broski Boot » mais John retourne un « Rough Ryder » pour en terminer avec un « Attitude Adjustment » ! Après le combat, Zack demande une nouvelle chance à John, voyant son match pour le titre US lui échapper. Cena lui fait signe d’attendre et repart. En arrière-scène, Cena demande à Laurinaitis une chance pour le titre US à Ryder. Laurinaitis la donne à Cena, sous une condition… Que Cena abandonne sa chance pour le titre à TLC. Cena finit par accepter pour que le gamin ait son opportunité et qui la mérite. Zack Ryder affronte le champion World Heavyweight, Mark Henry dans un « Non Title No Count Out, No Disqualification Match ». Si Ryder remporte le combat, il aura une chance au titre United-States. A un moment donné, John Cena arrive. Zack se prend une « corde à linge » mais Cena monte sur le ring et porte un « Attitude Adjustment » sur Henry ce qui permet à Ryder de remporter la victoire !!! Après le combat, sur a plateforme, John et Zack se serrent la main. La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena affronte le champion World Heavyweight, Mark Henry dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Cena se dégage pour se prendre un « World’s Strongest Slam ». Là, le feu éclate sur la plateforme… Les lumières s’éteignent et Kane apparait chevelu et masqué !!! Il a un masque du style de Punisher. Il porte un « Chokeslam » à Cena puis fait péter les feux d’artifice dans le coin. Kane retire le masque de Punisher et apparait sous son masque d’origine…

Le 13 Décembre 2011, lors du show « Tribute to The Troops », le champion de la WWE, CM Punk, Big Show et John Cena affrontent le champion Heavyweight, Mark Henry, Miz et Alberto Del Rio. A un moment donné, Show porte un « Chokeslam » sur Alberto et CM un « GTS » sur le Miz. Big Show met une « Droite » à Mark et Cena enchaine avec un « Attitude Adjustment » pour la victoire !!! Après le combat, John Cena prend la parole. Il remercie tout les soldats Américain en son nom et celui des Superstars de la WWE. Il dit que le Tribute To The Troop est le moyen de leur rendre ce que les soldats leurs donnent. Il dit que ce soir, c’est le soir des soldats et il demande au Fort Bragg de se faire entendre au monde entier et l’esprit des USA. Le « Roster » célèbre avec les gens en ringside…

Le 19 Décembre 2011, à WWE Raw, John Cena se présente sur le ring sous un accueil plutôt hostile. Il dit que ce qu’il va dire va choquer. Il dit que des gens ne l’aiment pas (Les huées retentissent) et fait style comme s’il est surpris. Il ajoute que certains sont là, d’autres pas et note que le Rock en fait partie. Cena dit être prêt pour le 1er Avril. Il parle de Kane qui lui a porté un « Chokeslam » la semaine dernière et dit espérer qu’il a été au mauvais endroit au mauvais moment… Par contre, si ce n’est pas un accident, il va le résoudre maintenant ! Cena est coupé par Mark Henry qui dit que les affaires dont il doit s’occuper et que s’il n’y a pas eut Kane la semaine dernière, John aura été le nouvel entrant du « Hall Of Pain »… Les chants « Sexual Chocolate » retentissent. Henry monte sur le ring, toujours boitillant. Mark rappelle avoir perdu son titre la veille et dit vouloir parler de ses blessures alors il demande à Cena de la laisser seul. Alors que Cena fait face, les flammes puis la musique de Kane apparaissent ! Kane, toujours avec le masque du Punisher, se présente aux abords du ring. Henry recule et Kane lui fait face avant de détourner le regard vers John Cena. Kane monte sur le ring, retire le 1er masque. Cena l’attaque en premier et le passe par-dessus la 3ème corde. Kane le tire vers lui et l’envoi valser par-dessus la table des commentateurs. Kane le frappe à terre puis le malmène au visage sur la table des commentateurs. Alors que John est inconscient, il lui arrache son T-Shirt et repart avec. La semaine suivante, à WWE Raw, The Miz perd contre John Cena en se faisant volontairement décompter. Plus tard dans le show, Kane se présente sur le ring et est rapidement coupé par John Cena qui se présente sur la plateforme. Kane demande à Cena s’il veut savoir pourquoi il l’a choisit et pourquoi il en a fait sa victime ? Kane affirme que le monde est sombre let que les humains sont par nature haineux. Kane critique le slogan de Cena « Rise Above » qui est véhiculé par Cena. Kane dit qu’à un moment, John embrassera la haine et deviendra honnête avec lui-même et qu’il deviendra alors libre. Kane déclare qu’il va aider Cena et déclare que la dernière chose que John entendra et verra sera les gens chanter « Cena Sux ». Les chants « Let’s Go Cena, Cena Sux » retentissent. John reste sur la plateforme bouche bée et sans réaction mais avec les yeux brillants…

2012 :

Le 2 Janvier 2012, à WWE Raw, le champion United-States, Zack Ryder, Big Show et John Cena affrontent Jack Swagger, Kane et Mark Henry dans un « 6 Men Tag-Team Elimination Match ». Kane ne se présente pas et David Otunga rejoint le ring. Il il fait annoncer par Justin Roberts que Kane ne participera pas au combat qui devient un match handicap… A un moment donné, Jack bloque un « Rough Ryder » et applique un « Ankle Lock ». Zack parvient à faire le relais avec Cena. Ce dernier porte ses « Flying Shoulders Tackles », son « Proto Bomb » et son « 5 Knuckles Shuffle » pour éliminer Jack et remporter le combat avec un « Attitude Adjustment »… Après le combat, Kane arrive par-dessous le ring et après s’en être pris à Cena et Zack, il attrape ce dernier pour l’emporter avec lui sous le ring. John remonte sur le ring et aide Zack à se sauver. Une explosion et du feu sort de dessous le ring qui laisse Cena dubitatif… La semaine suivante, à WWE Raw, Kane se dirige vers le ring et déclare que John Cena, selon lui, représente le succès et les choses que les gens aspirent à atteindre sans le pouvoir. Kane affirme que John devra plutôt représenter leurs échecs, lacunes et rêves non atteins. Il provoque les gens en disant que le fait d’encourager un perdant les rend bons. Il prend l’exemple de Zack Ryder et dit que les gens en ont fait une star mais que ça ne prouve rien. Il revient sur la semaine dernière ou il a faillit l’entraîner en enfer sous le ring mais Cena l’en a empêché. Kane affirme qu’il y aura des conséquences, il est coupé par John Cena qui accoure sur le ring et le passe par-dessus la 3ème corde. Les 2 se battent sur la rampe d’accès puis dans le « Backstage ». Kane frappe même des personnes dans le couloir. Il frappe la tête de Cena contre une porte et l’entraine vers l’extérieur. John revient brièvement pour se faire envoyer dans du matériel. Alors que Cena revient, Kane le frappe sous le menton et disparait… Plus tard dans la soirée, John Cena affronte Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero. A un moment donné, John se dégage de la « Sleeper Hold » en envoyant Dolph dans les escaliers en fer puis coure vers le parking… Ziggler semble touché au genou. Cena arrive sur le parking et est attaqué par Kane qui le malmène à terre ou l’on voit Ryder inconscient à travers une palette…

Le 16 Janvier 2012, à WWE Raw, John Cena affronte le champion United-States, Jack Swagger. A un moment donné, Cena lui frappe la tête à plusieurs reprises sur l’escalier et alors qu’il va lui frapper la tête avec un morceau de l’escalier, Kane apparait sur le grand écran et affirme que John l’a impressionné et que d’ici leur match au Royal Rumble, Cena aura embrassé la haine. La semaine suivante, à WWE Raw, le champion de la WWE, CM Punk et John Cena affrontent Dolph Ziggler et le champion United-States, Jack Swagger, accompagnés de Vickie Guerrero. Alors que Punk monte sur les cordes mais Laurinaitis monte sur le rebord. CM l’attrape par le col mais Laurinaitis se dégage ce qui permet à Ziggler de remporter le combat avec un « Roll Up » ! Plus tard dans la soirée, Zack Ryder affronte Kane dans un « Falls Count Anywhere Match ». A un moment donné, Kane lui porte un « Chokeslam » et Zack passe à travers la structure d’acier. Eve s’approche et Kane la fait reculer en la suivant d’une façon menaçante. John Cena arrive alors sur la plateforme et Kane part par le public. John regarde Ryder et accuse le coup. Zack est alors secouru par les médecins qui l’évacuaient en civière… Eve reproche à Cena que c’est entièrement sa faute et lui ordonne de rester là et qu’elle seule accompagne Ryder.

Lors du PPV Royal Rumble 2012, le 29 Janvier 2012 à St. Louis, Missouri, John Cena affronte Kane. A un moment donné, Kane monte sur les cordes pour porter une « Clothesline ». John porte des « Shoulders Tackles » puis un « Proto Bomb » et un « 5 Knuckles Shuffles » que Kane repousse pour lui porter un « Big Boot » pour le compte de 2. Plus tard, Kane l’assoit sur les cordes mais John le repousse. Sous les huées, John porte un « 5 Knuckles Shuffles » de la 3ème corde et tente un « Attitude Adjustment » dont se dégage Kane. Le combat part à l‘extérieur ou Kane frappe le dos de John contre le rebord du ring. Kane le malmène sur la rampe d’accès ou les 2 sont décomptés. Kane et John continuent à se battre jusqu’en arrière-scène. Kane le frappe avec une chaise à plusieurs reprises puis entre dans le vestiaire de Zack. Kane le fait suffoquer puis pousse le fauteuil jusqu’à la rampe d’accès pour balancer Zack à terre et le monter sur le ring. Eve accoure et supplie Kane d’arrêter là. Ce dernier met Ryder en position de « Tombstone » qu’il porte en regardant Eve en souriant. John revient sur le ring pour se prendre un « Chokeslam » ! Kane repart alors que Zack Ryder est évacué en civière et que John est de marbre…

Le 30 Janvier 2012, à WWE Raw, Kane apparaît sur le grand écran, Kane annonce qu’il continuera à infliger la douleur à Ryder tant que Cena n’aura pas embrassé la haine. Kane dit qu’il va se servir d’Eve ce soir pour faire passer son message. Tout à coup, les flammes éclatent et Kane apparaît sur le rebord du ring derrière Eve. Alors que Kane est menaçant, John Cena accoure et s’attaque au Big Red Monster. Kane pred l’avantage jusqu’à ce que Cena ne l’envoie dans les escaliers en fer puis lui cogne la tête contre. John le frappe ensuite avec un morceau de l’escalier à plusieurs reprises. Cena débarrasse la table des commentateurs et frappe Kane au visage avec un micro. Kane se dégage d’un « Attitude Adjustment » et part par le public…

Le 6 Février 2012, à WWE Raw, le GM intérimaire de Raw, John Laurinitis, « Book » Cena Vs. Kane dans un « Ambulance Match » lors du prochain PPV, WWE Elimination Chamber. La semaine suivante, à WWE Raw, on retrouve en arrière-scène, Josh Matthews qui interview John Cena au sujet du Rock. On entend alors des cris. Cena part en courant. Il s’attaque à Kane qui vient d’enfermer Eve dans l’ambulance. Kane revient et lui frappe la tête contre le véhicule. Kane repart avec l’ambulance mais Eve sort à temps pour tomber dans les bras de John qu’elle embrasse !!! Cena se demande ce qu’il se passe et les 2 découvrent que Zack a tout vu ! Plus tard, Eve rattrape Ryder et tente de se justifier. Eve demande qu’ils restent amis… Zack repart sans rien dire. En d’émission, alors que John est sur le ring, Zack Ryder arrive en fauteuil roulant puis prend ses béquilles pour rejoindre le ring. Cena s’approche Zack lui fait tomber le micro. John parle avec Zack mais ce dernier le gifle ! Cena retire son T-Shirt et fait face à Ryder qui lui reproche ses actes. Zack tente de le frapper mais John le retient et arme le poing. Ryder se retrouve sur le cul et quitte le ring. Là, Kane apparait sur le grand écran et s’adresse à Cena. Il affirme que ce dernier embrassera la haine. Kane affirme que dimanche, quand John fera son dernier match à Elimination Chamber, il repartire en ambulance, corps et âme. Kane arrive derrière Ryder qui est sur son fauteuil roulant et le balance du haut de la plateforme !!! Les secours et Cena arrivent. Alors que Ryder est évacué, Eve s’approche de son ex.

Lors du PPV Elimination Chamber 2012, le 19 Février 2012 à Milwaukee, Wisconsin, John Cena affronte Kane dans un « Ambulance Match ». Rapidement, les 2 se retrouvent près de l’ambulance et la civière en est vite sortie. John l’empêche de lui frapper la tête contre le véhicule et frappe Kane avec un morceau de la civière. A un moment donné, Cena porte un « Flying Shoulder Tackle », un « Proto Bomb » puis un « 5 Knuckles Shuffles ». Il tente un « Attitude Adjustment » mais Kane se dégage pour lui porter sa prise de suffocation. Kane tire John à l’extérieur du ring puis sort un fauteuil roulant de dessus le ring pour mettre John dessus et se diriger vers l’ambulance. Cena se dégage et le frappe au visage puis l’envoi percuter l’ambulance. John va chercher la chaise roulante et frappe Kane avec contre le véhicule. Cena ouvre le fauteuil roulant, met Kane dessus et l’envoit dans une table technique. Kane revient en le frappant au visage avec un objet puis prend un ordinateur portable pour frapper John avec. Plus tard, John débarrasse la table des commentateurs et assomme Kane avec un morceau d’escalier. Peu après, John remonte l’escalier près de la table des commentateurs hispanique puis met Kane sur ses épaules puis monte les escaliers. Kane se dégage et lui porte un « Chokeslam » des escaliers à travers la table ! Plus tard, Kane met Cena dessus et le frappe puis le tire vers l’ambulance. Une fois devant, Kane le met dedans mais Cena l’empêche de fermer les portes et frappe Kane avec la porter de côté. John envoi Kane contre la portière puis Cena monte sur le toit de l’ambulance. Kane l’y rejoint et les 2 s’y battent. Cena contre un « Chokeslam » et porte un « Attitude Adjustment » du haut de l’ambulance vers le bas !!! John ouvre les portières arrière de l’ambulance puis va chercher Kane pour l’enfermer dans l’ambulance pour la victoire !!!

John Cena Vs. The Rock :

Lors de l`émission Monday Night Raw du 20 Février 2012, Eve Torres et les Bella sont en « Backstage ». Eve dit qu’elle et Zack n’sont pas amis, seul Ryder l’a cru. Elle traite son ex d’idiot, que c’est un gamin, qu’il ne sa pas comment agir avec une fille comme elle. Eve dit avoir maintenant un gros poisson et qu’elle va utiliser John Cena tout comme elle a utilisé Ryder. Alors qu’Eve part, elle tombe nez-à-nez avec Cena qui a tout entendu… Il part sans rien dire et Eve est décontenancée… John Cena puis Eve rejoignent le ring. Cette dernière, les larmes dans la voix, demande à Cena à lui parler et justifie que ses propos ont été pris hors contexte. John lui fait remarquer qu’à cause d’elle, il a perdu un « Broski » pour une « Hoeski ». Eve crie qu’elle peut tout expliquer et affirme qu’elle est juste en train de plaisanter. John répond qu’Eve est malhonnête, égocentrique et qu’elle utilise n'importe qui pour obtenir ce qu'elle veut. Eve se met à pleurer à genoux puis attrape John qui ne la touche pas et elle est retenue par les officiels. John part en disant qu’il n’est pas malade et veut que ça reste ainsi. Plus tard dans la soirée, on retrouve John Cena sur le ring qui dit qu’avant d’avoir été interrompu plus tôt, il est là pour parler de WrestleMania et du Rock… Cena dit que « Dwayne » n’est plus le « People’s Champ », mais le « Champion with peoples ». Cena se fiche de l’entourage du Rock en parlant du scripteur de Raw, Brian (aka Brian Gewirtz) qui lui écrit ses blagues ou d’autres personnes qui entourent le Rock pour le protéger, pour qu’il paraisse « bien ». John reproche au Rock d’être là par intermittence alors que lui est fier de ne jamais avoir quitté. John lui reproche d’être revenu, dire que’il ne partira jamis pour finalement repartir. John dit que le 1er Avril est important pour lui, car il se battra pour toutes les personnes derrière le rideau qui aimeront être sur le ring, qu’il se battra pour toutes les personnes qui rêvent d’être et de rester une Superstars de la WWE, qu’il se battra pour les quelques personnes à travers le monde qui disent (John s’excuse en direction du backstage) « Je suis fier d’être catcheur professionnel ». Cena ajoute que le meilleur après le 1er Avril est le 9 Avril… Le Raw une semaine après ou le Rock sera sur un tournage. Cena conclu qu’il battra The Rock à WrestleMania chez ce dernier dans le match le plus grand de l’histoire. « Je te dis à la semaine prochaine, star du cinéma »… La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena affronte The Miz dans un combat revanche de WrestleMania 27. Cena applique au final son « Attitude Adjustment » puis fait abandonner le Miz avec un « STF ». Après le combat, le Rock apparait sur le grand écran et fait le signe « You Can’t See Me » puis tire l’écran pour qu’il devienne noir…

Le 5 Mars 2012, à WWE Raw, plusieurs fois, durant l’émission, on voit des images de plus tôt dans la journée du Rock dans la ville de Boston ou se trouve Raw. Ce dernier se fiche de John Cena et affirme ce soir, sa « Révolution » commence avec la « People Party », qu’il va lui botter le cul à WrestleMania, etc etc. On voit aussi des images de plus tôt dans la journée de John Cena seul dans la salle vide. Il parle de WrestleMania et qu’à la fin du PPV, 2 hommes, 1 match avec l’opportunité d’une vie recevront toutes les attentions. Il dit que WrestleMania 28 est tout car s’il perd, il deviendra un autre nom sur la liste des personnes que le Rock a battu. Il dit que dans le cas contraire, ce sera historique. Il dit que personne se rappelle du second et c’est pour ça que WrestleMania est important, c’est tout ou rien et sa sera son lègue…. A la fin de l’émission, les 2 se retrouvent sur le ring. The Rock regarde Cena en disant qu’il va lui dire ce qu’il voit en lui… La peur. « La peur que je te prenne tout, peur que tout le travail de 10 années disparaisse ». The Rock affirme ne jamais avoir été aussi confiant de sa vie. The Rock affirme qu’à WrestleMania, il va dépouiller les « catchrases », les feux des projecteurs, hollywood, le trending etc… et il sera l’homme qui va arracher la gorge de John Cena. Et, yeux dans les yeux, il déclare que Cena sera un petit garçon qui va rentrer dans l’histoire comme la petite salope du Rock. Ce dernier quitte le ring, laissant John seul. Ce dernier admet que si le Rock le bat, il perd tout, mais il affirme qu’en aucun cas ça le rend effrayé du Rock. John dit qu’à WrestleMania il sera le fils de pute qui bottera le cul du Rock pour parodier sa phrase sur la salope. La semaine suivante, à WWE Raw, Jerry « The King » Lawler ouvre l’émission avec le premier « Rock’N’ Rap Concert » à Raw. Jerry annonce que John Cena et Rock pourront s’exprimer à leur façon chacun à son tour. John Cena vient en rapper, comme à ses débuts et se fait plutôt huer. Il a un maillot de basket de Cleveland et sa chaine autour du cou. Il compare le Rock à Lebron James qui a mis son talent pour le sud. Il ajoute que si le Rock oublie les paroles de ce concert, tout est écrit sur son bras. Il ajoute que si le Rock et Dwayne sont les mêmes personnes, ils sont tout les 2 des Jack Offs. Cena affirme qu’après le 1er Avril, le Rock ne pourra plus faire de films, car il devra se faire opérer du visage. Cena dit que la Team Bring It est la Team Loose It car la foule a chantée « Tooth Fairy » la semaine dernière. Cena conseille le Rock de continuer à se moquer de ses céréales « Fruity Pebble » car le Rock est juste un poulet frit de Miami. Cena conclu qu’il n’a pas de couilles mais montre une barre de céréales aux noix et conclu qu’il les mettra dans la gueule du Rock à WrestleMania ! The Rock lui répond à son tour en fin d’émission…

Le 19 Mars 2012, à WWE Raw, John Cena affronte Mark Henry. A un moment donné, Cena tente un « Attitude Adjustment » mais ne parvient pas à le soulever. Henry bloque un « Crossbody » et le met en position de « World’s Strongest Slam ». John se dégage à temps et porte son « Attitude Adjustment » pour la victoire ! Après le combat, The Rock arrive sur la plateforme et observe Cena à terre. Le Rock accoure sur le ring et porte un « Rock Bottom » à Henry pour livrer un message à Cena… Ce dernier regarde Rock partir bouche-bée ! La semaine suivante, à WWE Raw, Cena et The Rock font une dernière promo avant leur match de WrestleMania 28.

Lors du PPV WrestleMania 28, le 1er Avril 2012 à Miami, Floride, John Cena affronte The Rock. A l’introduction de Justin Roberts, le public est clairement derrière The Rock qui joue à domicile. Les chants « Let’s Go Cena, Cena Sux » se font entendre, suivis des « Boots To Asses ». A un moment, John travaille ensuite à terre sur une ceinture. The Rock se dégage pour passer par-dessus les cordes quand Cena tire dessus. Ce dernier le fait retomber sur la barrière de sécurité en « Guillotine » puis en fait de même avec la table des commentateurs. Plus tard, de retour sur le ring, John le couvre pour le compte de 2. Plus tard, Cena porte un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 !!! Les 2 sont à terre. Plus tard, The Rock porte son « Rock Bottom » en réponse pour le compte de 2 ! Plus tard, The Rock le plaque et applique un « Sharpeshooter » ! Cena rejoint les cordes et The Rock le frappe au sol pour réappliquer un « Sharpeshooter ». John rejoint à nouveau les cordes. Plus tard, le combat part à l’extérieur ou The Rock envoi Cena dans les escaliers en fer. The Rock lui frappe la tête contre l’escalier, mais, de retour sur le ring, Cena applique un « STF » ! The Rock s’approche des cordes mais John se recentre sur le ring. A toi à moi, The Rock repousse une tentative de « Attitude Adjustment » pour porter un « Spine Buster » ! The Rock ajoute son « Peaople’s Elbow » pour le compte de 2 ! John revient avec un « Petit Paquet » sans plus de succès. Plus tard, John le catapulte dans le coin puis enchaine avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Cena l’assoit sur les cordes. The Rock le repousse et porte un « Crossbody » que John retourne pour porter un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 ! John désabusé ne fait pas son signe de « You Can’t See Me » puis imite le « People’s Elbow » pour se prendre un « Rock Bottom » de nulle part pour la victoire du Rock !!!

Le 2 Avril 2012, à WWE Raw, le Rock remercie John Cena pour leur combat de la veille. A la fin de l’émission, John Cena se présente sur le ring. Il déclare ne jamais avoir pensé perdre. Il dit que pas un instant il a pensé perdre durant les 1 an de « Build Up ». John dit que si on commence à penser à perdre, ça se terminer ainsi. Il ajoute ne pas être là pour se chercher des excuses. Cena dit que beaucoup de gens se demandent si ce sera le jour ou il lâchera le « WWE Universe »… Mais ça n’arrivera pas (huée du public). Il revient ensuite sur les rumeurs qui disent qu’il est là pour confronter le Rock. Il invite ce dernier pas pour s’en foutre plein la gueule mais pour lui dire qu’il le respecte et qu’il le considère comme un champion et qu’il le considère comme le meilleur de cette industrie. John appelle The Rock et les chants « Lesnar » se font entendre. Cena revient sur le fait qu’il veut féliciter le Rock… Tout à coup, sur le grand écran puis la plateforme, apparait Brock Lesnar qui fait son retour à la WWE ! Brock fait des allers-retours sur la plateforme en fixant John du regard. Lesnar rejoint le ring sous les applaudissements de Cena. Brock tend la main à John pour lui porter un « F5 » !

John Cena Vs. Brock Lesnar :

Le 9 Avril 2012, à WWE Raw, Laurinaitis accueille Lesnar qui le rejoint sur le ring alors que Michael Cole donne le palmarès de ce dernier en parlant aussi de l’UFC. Brock remercie d’abord Laurinaitis pour avoir eut l’intelligence de ramener la légitimité à la WWE. John Cena les interrompt et les rejoint sur le ring. John le gifle direct ! Brock le plaque au sol et les 2 hommes se bagarrent jusqu’à l’arrivée des officiels et même des catcheurs. Cena saigne de la bouche, mais il revient à la charge !!! Plus tard, alors que ça semble plus calme, Brock revient à la charge et est sortit du ring par Daniel Bryan, Goldust, Regal et Jamie Noble entre-autre. Dans le « Main Event », John Cena affronte David Otunga. John Laurinaitis est aux abords du ring. Au final, Cena porte avec un « Attitude Adjustment » et fait abandonner David avec un « STF ». Après le combat, Brock Lesnar attaque Cena par derrière avec un « Low Blow » puis porte son « F5 » ! Ceci semble plaire à John Laurinaitis… La semaine suivante, à WWE Raw, Cena se présente sur le ring et reproche à Laurinaitis de vouloir utiliser son autorité pour en finir et remplacer John Cena en faisant revenir Brock Lesnar pour ça. John dit qu’à Extreme Rules, il va affronter quelqu’un qui a tout gagné et qui veut le remplacer. John admet avoir peur mais il promet qu’il combattra tout de même à Extreme Rules, peut importe qu’il reçoive la plus grosse correction de sa vie, il se battra… Cena est interrompu par John Laurinaitis qui affirme que c’est la fin d’une ère et que c’est celle du « People Power ». Laurinaitis affirme que le WWE Universe veut voir Cena combattre dans un « Extreme Rules » ce soir. Laurinaitis conclu qu’il ne donnera pas le nom de l’adversaire de Cena ce soir car c’est plus excitant et que c’est ce que l’on fait dans le « People Power »… Dans le « Main Event », avant l’arrivée de l’adversaire de Cena, John Laurianitis arrive sur la plateforme en compagnie de David Otunga pour présenter Lord Tensai en disant que Cena aura besoin de chance… John Cena affronte Lord Tensai, accompagné de Sakamoto, dans un « Extreme Rules Match ». A un moment donné, Otunga accoure sur le ring sous les ordres de Laurinaitis pour se prendre un « Attitude Adjustment ». Lord Tensai crache un « Green Myst » au visage de Cena et enchaine avec un « Sit Out Powerbomb » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 23 Avril 2012, Laurinaitis est interrompu par Edge qui le rejoint sur le ring !!! Edge dit être là pour parler à John Cena, pas celui-là qui ne sa pas qui il est. Edge dit être là pour parler au John Cena qui a été son plus grand rival dans cette industrie, le John Cena que quand Edge a giflé son père, Cena a remporté le « TLC Match » chez lui à Toronto pour remporter le titre WWE. Edge dit que John doit retrouver ce John Cena. Edge dit que Cena doit se réveiller sinon c’est une gifle au visage à Shawn Michaels, l’Undertaker ou Edge… « Réveilles-toi ! ». Les chants « Cena » retentissent. Edge ajoute « Je ne te demande pas de battre Brock Lesnar, je te dis de le faire ! ». Plus tard dans la soirée, John Laurinaitis rejoint le ring et accueille Brock Lesnar. La musique de Cena retentie mais ce dernier ne se présente pas. Brock affirme que Cena a trop peur de venir. Lesnar dit ne pas être heureux de la façon dont les choses se passent depuis qu’il est de retour. Il donne une liste de changements qu’il veut avant le match d’Extreme Rules. Brock demande tout un tas de choses à son avantage comme qu’on lui demande son avis sur toutes décisions, le Jet Privé de Vince McMahon ou que l’émission soit renommée « Monday Night Raw Starring Brock Lesnar ». Plus tard, Lesnar signe le contrat et John Cena arrive à son tour avec sa chaine autour de la main. Plus tard, Cena signe le contrat et lui jette au visage ! Brock se dresse, fait tomber le bureau. Les 2 hommes s’observent et Lesnar quitte le ring sous les huées du public.

Lors du PPV Extreme Rules 2012, le 29 Avril 2012 à Rosemont, Illinois, dans le « Main Event », Brock Lesnar affronte John Cena dans un « Extreme Rules Match ». Lesnar le plaque au sol et le frappe à terre comme en MMA. Brock le séche d’une « Clothesline ». Cena revient et travaille au sol alors qu’il saigne à la tête. Lesnar se dégage et le frappe à terre. L’arbitre ausculte John et le médecin accoure sur le ring. John saigne du cuir chevelu. Rapidement, John se remet à saigner. L’arbitre retient Brock et le médecin le soigne à nouveau sous les huées de la foule. Plus tard, Brock prend plus tard la chaine de John qu’il met autour de la main pour finalement ne pas l’utiliser. Brock accroche la chaine autour des chevilles de Cena puis l’encourage à se relever pour le terrasser d’une « Running Clothesline ». Brock assoit John dans le coin pour le pendre par les pieds ! Brock le frappe alors de l’extérieur au visage. Plus tard, Lesnar prend les chaines des mains de John qui tente un « Attitude Adjustment » pour se prendre un « F5 » en sonnant l’arbitre. Un second officiel arrive pour le compte de 2 ! De colère, Brock le sèche d’une « Clothesline » ! Plus tard, Brock se rue dessus et les 2 se retrouvent à l’extérieur ! Brock semble touché au genou mais il s’avère finalement que ce n’est qu’une ruse. John remonte sur le rebord et contre une « Ruade » de Lesnar avec un coup de chaine au visage ! Cena porte un « Attitude Adjustment » sur Lesnar ensanglanté à son tour sur l’escalier pour la victoire !!! Après le combat, Cena prend la parole et déclare qu’en son état il est fière que sa se soit passé à Chicago ! Il affirme que peu importe les méchants ou gentils, tous veulent donner le meilleur pour les gens chaque soir ! Il remercie les gens pour ce combat et dit être heureux !

John Cena Vs. John Laurinaitis :

Le 30 Avril 2012, à WWE Raw, Cena confronte John Laurinaitis sur le ring. Cena se demande ce qui pourra être pire pour lui après avoir dû faire face à un champion UFC ? Laurinaitis parle d’Over The Limite et lui présente son adversaire pour le PPV… Lord Tensai. Ce dernier se présente en compagnie de Sakamoto. Alors que John Cena s’apprête à faire face à Tensai, Laurinaitis le frappe dans le dos avec le micro et annonce que l’adversaire de Cena pour « Over The Limite » sera… lui ! Sakamoto porte un « Low Kick » à Cena, Laurinaitis envoit ce dernier, épaule blessée la première dans le coin et Tensai ajoute un « Back Senton » sur l’épaule de John. Laurinaitis frappe le bras et épaule blessée de Cena à terre puis contre l’escalier alors que John est tenu par les 2 autres « Heels ». Laurinaitis le frappe ensuite avec une chaise !!!

Le 7 Mai 2012, à WWE Raw, John Cena, en « convalescence », est interviewé via satellite par Michael Cole et il laisse entendre qu’il ne peut attendre pour se battre contre John Lauriniatis à Over the Limit. La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena confronte John Laurinaitis sur le ring et on apprend que leur match sera un 1 Vs. 1 et que si quiconque intervient sera viré et que si Laurinaitis perd, il sera viré aussi.

Lors du PPV Over the Limit 2012, le 20 Mai 2012 à Raleigh, Caroline du Nord, dans le « Main Event », John Cena affronte John Laurinaitis. Quiconque intervient dans le match sera viré, la victoire s’obtient seulement par tombé ou soumission et il n’y a pas d'arbitre spécial. Si Laurinaitis perd, il estt viré ! Rapidement, Cena le met sur ses épaules et au lieu de porter un « Attitude Adjustment », il fait la toupie. Laurinaitis tombe hors du ring. Cena va chercher la cloche et la sonne sous les oreilles de Laurinaitis. Cena lui frappe la tête contre la table des commentateurs à plusieurs reprises. Cena l’assoi à une chaise et enfile les casques pour imiter les commentateurs. Il frappe la tête de Laurinaitis contre la table puis l’envoi contre le ring. Plus tard, Cena va chercher un micro pour dire à son adversaire qu’il va lui porter le « STF » et lui rappelle que s’il abandonne, il est viré… Cena ajoute que si Laurinaitis tient 10 secondes, il lâche la prise et compte sur le public pour faire le décompte. Laurinaitis tient le coup, Cena lâche la prise et s’en félicite. Cena dit que la mauvaise nouvelle et qu’il va reporter la prise. John Cena lui renverse de l’eau sur la tête et aussi au niveau de l’entre-jambe pour l’humilier. Plus tard, Cena l’envoi contre la barrière de sécurité puis va chercher une poubelle qu’il vide sur Laurinaitis. Ce dernier contre Cena avec une « Guillotine » sur le bras mal en point de Cena. Laurinaitis lui frappe contre la table des commentateurs puis l’envoi sur les escaliers. Laurinaitis va chercher une chaise et frappe John avec à plusieurs reprises pour le compte de 2. Cena empêche un autre coup de chaise et frappe Laurinaitis avec à son tour ! Laurinaitis répond avec un « Low Blow » puis quitte par la foule. Alors que Laurinaitis est loin, le Big Show le ramène par le col et le remonte sur le ring ! Laurinaitis est encerclé par Cena et Show. Plus tard, ce dernier l’attrape à la gorge… Laurinaitis lui parle et Show l’envoi vers Cena… Alors que ce dernier le met sur ses épaules, Show décroche un « WMD » à Cena !!! Laurinaitis couvre alors Cena pour la victoire !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 21 Mai 2012, John Cena se présente sur le ring et n’en revient pas d’avoir perdu la veille contre Laurinaitis. Cena dit être fier de ce qu’il a fait à Laurinaitis durant le combat, car il le mérite, même 10 fois plus. Cena parle ensuite du Big Show et dit qu’il n’y a pas d’explications pour comprendre les actions de ce dernier qui aura été réengagé peu importe qui aura pu être le nouveau GM. Alors que Cena imite Laurinaitis, il est interrompu par Eve Torres qui introduit John Laurinaitis. Ce dernier arrive sur une sorte de fauteuil roulant mécanique puis déclare qu’il a été aux urgences après leur match et qu’il pourra avoir une fracture de la clavicule, des dommages à son Ligament croisé antérieur et postérieur, une blessure à la colonne vertébrale etc… Laurinaitis présente un homme qu’il a réengagé samedi dernier avec un bonus, un homme que Cena affrontera dans 4 semaines au PPV No Way Out… The Big Show ! Ce dernier interdit quiconque de le juger car il a à nouveau un contrat. Big Show affirme qu’il jugera Cena à No Way Out et promet de le mettre KO. Après le départ de Show, David Otunga arrive sur la plateforme et dit à Cena qu’il va perdre face à lui maintenant. John Cena affronte David Otunga. Rapidement, John le met sur ses épaules et porte son « Attitude Adjustment » puis fait abandonner David avec un « STF ». Après le combat, Hawkins, Reks, O’Neil et Young s’attaquent à Cena. Le champion World Heavyweight, Sheamus accoure en bousculant Laurinaitis et aide John Cena à nettoyer le ring. Ils balancent à eux 2 Hawkins sur le reste des assaillants. Laurinaitis prend la parole et engueule les jeunes catcheurs en disant qu’il ne leur a pas donné la permission et les renvoi au vestiaire. Laurinaitis annonce ensuite à Cena et Sheamus qu’ils serrent en équipe ce soir, dans un « 2-on3 Handicap Match »… Dans le « Main Event », le champion World Heavyweight, Sheamus et John Cena affrontent Dolph Ziggler, Jack Swagger et Tensai, accompagnés de Vickie Guerrero et Sakamoto, dans un « 2-On-3 Handicap Tag-Team Lumberjack Match ». Les « Lumberjacks » ne sont que des catcheurs « Heels ». A un moment donné, Sheamus frappe ses 3 adversaires puis porte un « Rolling Hills » sur Swagger pour enfin passer le relais à John qui se retrouve face à Ziggler à qui il porte des « Flyings Shoulders Tackles » et un « Proto Bomb ». Cena va ajouter un « 5 Knuckles Shuffles » mais les Lumberjacks s’attaquent à Sheamus. Cena s’en mêle et tous les Lumberjacks montent sur le ring pour s’en prendre aux « Faces ». Là, Santino, Punk, Christian, R-Truth, Kingston, Brodus Clay, Great Khali etc viennent aider Cena et Sheamus. Cena quitte le ring pour poursuivre le Big Show qui est sur la plateforme. Cena tombe sur Laurinaitis et demande ou est Big Show ? Laurinaitis répond ne pas savoir et lui rappelle qu’il ne doit pas le toucher ou il le vire ! Peu après, Show porte son « WMD » sur Cena !

Le 4 Juin 2012, à WWE Raw, John Cena rejoint le ring pour son match mais John Laurinaitis arrive sur la plateforme pour annoncer que le match contre Michael Cole sera un « No DQ »… si Cena sort victorieux contre cet homme… Tensai ! John Cena affronte Tensai, accompagné de Sakamoto. Plus tard, Tensai travaille sur les trapèzes de John qui retombe à l’extérieur du ring. Cole qui gifle Cena, se fait repousser par Jerry Lawler ! Plus tard, de retour sur le ring, John esquivait un « Back Senton » et porte des « Flying Shoulders Tackles », vire Sakamoto et enchaine avec son « Proto Bomb » sur Tensai. Il ajoute son « 5 Knuckles Shuffles » et un « Attitude Adjustment » pour la victoire ! John Cena affronte Michael Cole dans un « No Disqualification Match ». Michael tente de fuir par la foule mais Cena le rattrape et le ramène vers le ring. Une fois dessus, Cole tente d’abord d’éviter le combat avant d’avoir l’audace de faire croire qu’il peut battre John. Cena lui arrache la chemise puis le pantalon et Michael se retrouve en caleçon. Cena le tient par le cou et lui demande de s’excuser auprès de Jerry Lawler puis Jim Ross… Cole s’exécute. Cena lui demande de dire qu’il aime la sauce BBQ de Ross ce qu’il fait. Lawler donne de la sauce BBQ que Cena vide sur Cole ! John va chercher un extincteur et asperge Cole avec ! Cena tente ensuite un « Attitude Adjustment » mais Tensai arrive et porte un « Baldo Bomb » ! Michael tente sa chance en couvrant Cena qui se dégage au compte de 2. Cole prend l’extincteur mais Cena esquive le coup pour porter un « Attitude Adjustment » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, Vince McMahon ajoute une stipulation au match John Cena Vs. Big Show de No Way Out, si Cena gagne, John Laurinaitis est viré ! En fin d’émission, lors d’une confrontation sur le ring, Vince déclare qu’il sera là dimanche avec Laurinaitis… Et si Big Show perd, John Laurinaitis sera viré ! Show attrape Cena à la gorge, la sécurité s’en mèle. Les 2 catcheurs les virent. Cena attaque Show, Vince et Laurinaitis tentent d’intervenir et Show porte un « WMD » que Vince se prend !!!

Lors du PPV No Way Out 2012, le 17 Juin 2012 à East Rutherford, New Jersey, John Cena affronte The Big Show dans un « Steel Cage Match ». Si Big Show perd, John Laurinaitis est viré ! Si Cena perd, il est viré... A un moment donné, Cena lui frappe la tête contre la cage et ajoute un « Flying Shoulder Tackle » puis le couvre difficilement pour le compte de 2. Alors que Cena va sortir par la porte, John Laurinaitis vire l’arbitre pour refermer la porte. Vince envoi Laurinaitis dans les barrières et ouvre la porte pour Cena. Laurinaitis bouscule Vince pour fermer la porte en pleine poire de Cena et le Big Show enchaine avec un « Chokeslam » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Cena esquive un « WMD » que l’arbitre se prend ! Big Show porte son « WMD » sur Cena… Là, Brodus Clay arrive avec une chaise et enjoint Show à quitter la cage. Ce dernier recule et tente d’escalader la cage mais Brodus reste là. Clay fait venir Alex Riley et Santino Marella, des victimes de Show, en renfort. Big Show les repousse de la paroi. Zack Ryder arrive à son tour mais Show le repousse avec son « WMD » à travers la cage. Kofi Kingston arrive à son tour et repousse Show du haut de la cage pour l’envoyer au centre du ring. Cena rampe vers la porte mais Big Show l’empêche de sortir pour se prendre un « Attitude Adjustment » ! Mais l’arbitre est toujours KO ! Cena monte à la cage alors que Show est près de la porte. Laurinaitis l’attend avec sa béquille. Brodus Clay vient retenir Laurinaitis mais laisse ainsi la voie libre vers la porte ouverte à Show… Cena passe de l’autre côté de la cage et touche le sol pour la victoire ! Après le match, Brodus tente toujours Laurinaitis qu’il lâche. Laurinaitis tente de frapper Cena avec sa béquille mais ce dernier esquive et le met sur ses épaules. Vince prend la parole au micro et déclare à Laurinaitis « You’Re Fired » ! Cena porte alors son « Attitude Adjustment » sur Laurinaitis à travers la table des commentateurs !

Le 18 Juin 2012, à WWE Raw, John Cena affronte David Otunga et John Laurinaitis dans un « 2-On-1 Handicap Match ». A un moment donné, David porte des « Springboard Diving Elbow » sous les chants « We Want Ryder Wo Wo Wo ». Relais avec Laurinaitis qui retire sa minerve et son écharpe et frappe Cena à terre pour le compte de 2. Par peur, Otunga veut faire le relais mais David recule et quitte le ring ! Cena frappe Laurinaitis au visage puis sur le dos puis lui porte un « Proto Bomb » et un « 5 Knuckles Shuffles ». Cena lui porte un « Attitude Adjustment »… Les gens en demandent un second que Cena porte ! Cena en porte un 3ème puis applique un « STF » pour la victoire !

John Cena et le « Money In The Bank » :

Le 25 Juin 2012, à WWE Raw, John Cena se présente sur le ring et rappelle qu’il a une annonce importante. Alors qu’il va la faire, il est coupé par la musique de Chris Jericho qui fait son retour de 30 jours suspension. Après quelques échanges entre les 2, Cena annonce alors que pour la première fois, il participera au « Money In The Bank Ladder Match » pour empêcher Big Show de le remporter. Jericho traite Cena d’arrogant car il pense qu’il remportera ce combat juste parce qu’il y participe. Jericho rappelle avoir participé à ce type de combat et prétend même l’avoir inventé en 2005. Jericho note que personne n’a fait plus de match de l’échelle que lui, que ce type de match peut mettre des carrières en jeu… Alors que Chris dit aussi y participer, ils sont coupés par Vickie Guerrero. Cette dernière rappelle qu’il y aura 1 combat « Money In The Bank » pour chacun des titres WWE et Heavyweight et que personne ne déclare y participer comme ça parce qu’il en a envie. Vickie annonce avoir parlé au « Board Of Directors » et que seulement les anciens champions WWE pourront y participer ce qui rend possible qu’à Kane, Big Show, Jericho et John Cena. Vickie conclue en annonçant que John Cena affrontera Chris Jericho ce soir… John Cena affronte Chris Jericho. A un moment donné, Jericho porte un « Lion’s Sault » que Cena esquive pour porter ses « Flying ShouldersTackles », son « Proto Bomb » et son « 5 Knuckles Shuffles » que Jericho repousse pour tenter son « Walls of Jericho ». John le repousse et tente un « Attitude Adjustment » que repousse Chris pour se prendre un « Proto Bomb » et un « 5 Knuckles Shuffles ». Là, le Big Show arrive ce qui déconcentre John et permet à Jericho de se sortir d’un « Attitude Adjustment » pour porter un « Walls Of Jericho ». Big Show intervient pour faire disqualifier Cena. Jericho quitte le ring et Big Show porte un « Chokeslam » à John Cena. Big Show ajoute un « Colossal Clutch » à Cena.

Le 2 Juillet 2012, à WWE Raw, le champion de la WWE, CM Punk et John Cena affrontent Chris Jericho et Daniel Bryan. A un moment donné, Punk applique un « Anaconda Vice » mais Jericho intervient. Cena le dégage et les 2 se battent à l’extérieur du ring. Sur le ring, Punk surprend Bryan pour le compte de 2. Ce dernier porte un « Head Kick » pour le compte de 2. Punk le contre sur les cordes et porte des « Chops » puis une « Souplesse » de la 3ème corde pour le compte de 2. Là, AJ arrive et trottinait encore autour du ring. Echanges de « Kicks » entre les catcheurs. AJ monte sur le rebord et ne descend quand elle voit qu’ils s’en foutent d’elle. Les 2 se portent un « Crossbody » mutuel. AJ sort une table de dessous le ring qu’elle dresse à l’extérieur. Elle monte sur les escaliers en regardant la table puis monte sur le coin. Daniel s’interpose pour l’empêcher de passer à travers la table. Punk la rejoint sur les cordes et elle l’embrasse pour ensuite le repousse lui et Daniel à travers la table. AJ encourage ensuite les chants « Yes »… Le lendemain, à WWE SmackDown!, Big Show, Justin Gabriel, Brodus Clay, Kane, le champion de la WWE, CM Punk, Ezekiel Jackson, Tensai, Jack Swagger, Great Khali, Alberto Del Rio, Zack Ryder, Damien Sandow, Cody Rhodes, le champion WWE United-States, Santino Marella , le co-champion WWE Tag-Team, Kofi Kingston, Daniel Bryan, John Cena, Dolph Ziggler, le champion Intercontinental, Christian et Heath Slater s’affrontent dans une « 20-Man Battle Royal » ou le vainqueur sera GM le semaine prochaine. Plus tard, Tensai, Ziggler et Alberto s’en prennent à Cena qui les repousse et porte un « Proto Bomb » sur Tensai et Dolph avant d’éliminer Alberto et porter un « Attitude Adjustment » sur Kane. Tensai tente de sortir John qui se dégage pour virer Tensai avant d’être sortit par Big Show. A la fin, Zack contre Kane pour porter un « Boski Boot » et tente un « Rough Ryder » que Kane esquive pour l’attraper à la gorge. Zack se dégage et tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus et remporter la « Bataille Royale » !

Le 9 Juillet 2012, à WWE Raw, John Cena et Kane affrontent Jerishow (Chris Jericho et The Big Show). A un moment donné, John repousse Show du rebord avec un « Dropkick ». Jericho tente un « Wall’s Of Jericho » que repousse Cena pour lui porter un « Attitude Adjustment ». Big Show tire Cena vers l’extérieur et l’envoit dans les barrières de sécurité avant de se ruer sur Kane à l’extérieur. Disqualification des « Heels ». Big Show monte des échelles sur le ring et frappe Chris et Kane avec. Il met Jericho dans l’échelle et le malmène avec. Cena intervient avec l’échelle et passe Big Show par-dessus la 3ème corde avec !

Lors du PPV Money in the Bank 2012, le 15 Juillet 2012 à Phoenix, Arizona, The Big Show, Kane, Chris Jericho, John Cena et The Miz, s’affrontent dans un « Money In The Bank Ladder Match ». A un moment donné, John retire le dessus de la table des commentateurs Hispanique et passe le Big Show à travers avec un « Attitude Adjustment » ! Plus tard, Cena est en haut de l’échelle mais Miz l’en fait descendre pour porter un « DDT ». Peu après, Cena s’en prend au Miz et Chris qu’il « Bodyslam » sur l’échelle pour leur porter un « Double Knuckles Shuffle ». Kane intervient pour se prendre un « Attitude Adjustment » et retomber sur le Miz. Plus tard, le Big Show frappe Cena à terre puis se rue sur lui pour le prendre en sandwich entre une échelle et les cordes. Plus tard, Chris et John montent à l’échelle chacun de leur côté et tentent de décrocher la valise. Cena met Chris sur ses épaules mais ce dernier applique une « Sleeper Hold » ! Cena finit par retomber en bas de l’échelle. Alors que Chris est au sommet, Miz l’y rejoint et les 2 tentent de décrocher la mallette. Jericho s’y accroche dans un premier temps. Miz l’attrape par le cou. Les 2 se battent. Big Show les rejoint et vire Chris puis Miz d’un « WMD » ! Cena monte au sommet, donne des coups de mallette au visage du Big Show et la mallette se décroche en même temps pour la victoire !!!

Le 16 Juillet 2012, à WWE Raw, le champion de la WWE, CM Punk, affronte The Big Show dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Big Show le frappe dans le coin mais alors que l’arbitre tente de l’arrêter, Show le repousse pour se faire disqualifier ! Après le combat, alors que Show va porter son « WMD », John Cena arrive avec sa mallette ! Show quitte le ring et Cena demande le micro. John annonce à Punk qu’il a une semaine pour se préparer, car 1000ème Raw, on saura de qui des 2 est le « Best In The World » ! John frappe ensuite Show hors du rebord avec la mallette ! La semaine suivante, à la 1000ème de WWE Raw, le champion de la WWE, CM Punk, défend son titre face à John Cena qui encaisse son « Money In The Bank » ce soir là. Pour l’histoire, John n’est pas le premier à encaisser son « Money In The Bank » en l’annonçant à l’avance, Rob Van Dam l’a fait 6 ans avant pour one Night Stand 2009, face à… John Cena (qui avait alors perdu son titre). A un moment donné, Punk fait le signe du « GTS » puis met Cena sur ses épaules. Ce dernier ce dégage et repousse le champion qui percute l’arbitre. Cena enchaine avec un « Attitude Adjustment » mais l’arbitre est KO. Là, le Big Show arrive et porte un « Spear » sur Cena ! Sous le regard de Punk, Show ajoute un « WMD » sur John qui est KO. Punk semble hésitant, va chercher l’arbitre mais hésite. CM le remonte finalement sur le ring puis couvre John pour le compte de 2 ! Punk semble dégoûté finalement de ne pas avoir gagné. Cena retourne un « GTS » pour appliquer un « STF ». Là, Show intervient à nouveau et l’arbitre disqualifie Punk alors que Show s’attaque à Cena. Punk le regarde faire… Là, The Rock accoure et s’attaque au Big Show ! The Rock le frappe au visage puis porte un « Spinebuster » ! Alors que le Rock va porter son « People’s Elbow », Punk le sèche d’une « Running Clothesline » ! Punk ajoute un « GTS » sur le Rock après ça !

Le 30 Juillet 2012, à WWE Raw, John Cena affronte Big Show dans un « #1 Contenders Match ». A un moment donné, Big Show se fait envoyer contre le poteau du ring mais contre Cena dans son élan pour l’envoyer par-dessus la table des commentateurs percuter CM Punk ! John remonte à tems sur le ring. Big Show ajuste son « WMD » que John esquive pour le mettre sur ses épaules. Là, CM Punk intervient et l’arbitre arrête le match. Punk porte un « Low Kick » en pleine tête de Show puis prend un micro et sa ceinture pour déclarer que personne n’a gagné et que c’est 2 perdants… Alors que Punk quitte la salle, la GM de Raw arrive et déclare que Punk a tors, les 2 sont vainqueurs et annonce que Punk défendra son titre à SummerSlam face aux 2 dans un « Triple Threat Match ». La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena affronte Daniel Bryan. A un moment donné, Daniel porte des « Low Kicks » mais John en esquive un pour appliquer un « STF » ! Daniel se dégage pour appliquer un à son tour mais Cena se dégage à temps et porte un « Attitude Adjustment » pour la victoire ! Après le combat, CM Punk se présente sur le ring et fait face à Cena en levant la ceinture devant lui. Big Show arrive par derrière. Cena repousse Punk et se retrouve pris à la gorge par le Big Show. Alors que ce dernier va porter un « Chokeslam », John se dégage pour le mettre sur ses épaules. Punk intervient en frappant Cena et se fait huer. Plus tard, Punk monte sur le ring et tente de porter un « Kick » au Big Show qui le sèche d’un « WMD » ! Big Show sèche ensuite Cena de la même façon et célèbre avec la ceinture !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 13 Août 2012, John Cena et le champion de la WWE, CM Punk, affrontent The Big Show et Daniel Bryan. A un moment donné, Punk enchaine « à la Cena », les « Flying Shoulder Tackles », un « Proto Bomb » et fait la gestuelle du « You Can’t See Me ». Cena prend le relais de force et porte un « High Knee » puis un « Running Bulldog » « à la Punk » ! Punk quitte le ring. Daniel tente un « Roll Up » pour le compte de 2 et se prendre un « Attitude Adjustment » pour la victoire ! Après le combat, Punk remonte avec sa ceinture à la main sur le ring puis tend sa main à Cena qui refuse de lui serrer.

Lors du PPV SummerSlam 2012, le 19 Août 2012 à Los Angeles, Californie, le champion de la WWE, CM Punk, défend sa ceinture face au Big Show et John Cena dans un « Triple Threat Match ». A un moment donné, Punk tente un « GTS » mais le Big Show est trop gros et se dégage pour porter un « Chop ». John remonte sur le ring pour tenter un « Attitude Adjustment » mais Punk intervient puis couvre Cena mais Big Show casse le tombé. Plus tard, lors que Show arme son « WMD », John remonte sur le ring pour se prendre un « Spear » pour le compte de 2 ! Plus tard, Punk contre Show du rebord avec une « Guillotine » et Cena enchaine avec un « Back Suplex » et un « 5 Knuckles Shuffles » que Punk contre avec une « Running Clothesline » puis se fiche de John. Peu après, Cena porte un « Shoulder Tackle » et un « STF ». Big Show se dégage puis bloque un « Crossbody » pour porter un « Bodyslam » ! Plus tard, Punk applique un « Anaconda Vice » sur Big Show et Cena un « STF » et Show abandonne ! Après le combat, Punk et Cena argumentent avec l’arbitre. La GM de Raw, AJ Lee arrive sur le ring en trottinant. John et CM demandent sa décision et AJ prend son temps pour finalement demander à relancer le match. Big Show leur porte un « Double Chokeslam » pour le compte de 2 sur Cena puis Punk à la suite. Show arme son « WMD » mais John esquive pour porter un « Attitude Adjustment »…. Mais Punk vire Cena pour couvrir Show pour la victoire !!!

Le 27 Août 2012, lors de WWE Raw, le champion de la WWE, CM Punk se plaint que Cena soit toujours mis en avant contrairement à lui malgré qu’il l’ait battu plusieurs fois depuis un an. Il reproche aussi aux fans d’achter les « goodies » de Cena qui sont armée de CENAtion derrière lui. Punk déclare que le match de championnat est pour lui à Night Of Champions si John admet que CM est le « Best In The World ». John répond qu’il va peut-être échapper sa chance au titre, mais il ne déclare pas que Punk est le « Best Of The World »… Car il pense être le « meilleur », car il croit en les fans et il qu’il veut que les fans croient en lui. Cena déclare ne pas remettre l’intégrité qu’il a mis 10 ans à bâtir pour flatter l’égo de Punk et donc qu’il ne dira pas que Punk est le « Best In The World ». Cena rappelle que Night Of Champions se passera chez lui et conclu que si Punk le choisit pas ça veut dire qu’il n’a pas de respect pour la ceinture ni pour lui-même. Cena quitte le ring… Punk s’y penche pour réfléchir puis s’adresse à Jerry Lawler et ordonne à Lawler de venir s’excuser sur le ring. Jerry le rejoint et répète que c’est un malentendu mais que si c’est ce que veut Punk… Il s’excuse. Jerry fait demi-tour. Punk le retient en disant ne pas avoir terminé. Punk affirme que Lawler est le ministre propagande de la WWE et que si Cena ne veut pas le dire, Punk veut que Lawler dise qu’il est le « Best In The World ». Ce dernier refuse. Punk lui porte un « Headkick »… La semaine suivante, lors de WWE Raw, John Cena affronte le champion WWE Intercontinental, The Miz dans un « Non Title Match ». A un moment donné, John le met sur ses épaules mais Miz se dégage pour porter un « Side Effect »pour le compte de 2. Cena esquive un « Running Clothesline » dans le coin et enchaine avec des « Flying Shoulders Tackles » et un « Proto Bomb ». Cena en termine avec un « 5 Knuckles Shuffles » et un « Attitude Adjustment » pour la victoire ! Avant le « Main Event », la GM de Raw, AJ Lee, se présente sur la plateforme pour annoncer que Punk défendra son titre WWE à Night Of Champions face à son choix… John Cena ! Le champion de la WWE, CM Punk bat Jerry « The King » Lawler dans un « Steel Cage Non-Title Match ». Après le combat, Punk va chercher un micro puis prend une chaine sous le ring et s’enferme avec dans la cage avec le King. Punk prend Jerry en « Collier de tête » et demande à Lawler qu’il admette qu’il est le « Best In The World » puis le frappe à coup de coude. John Cena accoure et ne pouvant entrer dans la cage va faire chercher de quoi ouvrir la porte. Pendant ce temps, Punk porte des coups de genoux sur Lawler et prétend ensuite être le « Best In The World » avant de quitter le ring quand la cage se relève…

Le 3 Septembre 2012, à WWE Raw, John Cena affronte Alberto Del Rio dans un « Falls Count Anywhere Match ». A un moment donné, Cena repousse une tentative de « Cross Armbreaker » et porte un « Attitude Adjustment » pour envoyer Del Rio sur des caisses techniques. Là, CM Punk frappe Cena avec un « Headkick » et met Del Rio dessus pour la victoire de ce dernier. Après le combat, Punk porte un « GTS » à John contre une voiture… Alors que Cena est à terre, Punk lui dit « Respect » puis monte sur le rebord de la voiture pour lever sa ceinture avant de repartir dedans… Le véhicule est conduit par… Paul Heyman ! La semaine suivante, à WWE Raw, sur le ring, Cena critique Punk en disant que ce dernier a poignardé ses amis dans le dos, attaqué des Hall Of Farmer en arrière-scène, volé la descente du coude du regretté Randy Savage, tout ça pour essayer de se trouver. John Cena, pour faire plaisir aux francophones, il parle en français et dit qu’il va botter le cul de Punk à « la nuit du champion » lol. Punk le coupe en disant que CM se croit supérieur en voulant parler le langage des locaux. Cena le coupe et rappelle qu’ils sont là pour les fans et que c’est pour ça qu’il parle comme ça ! Cena le traite de fils de pute, lui arrache le micro et lui traduit ce qu’il a dit en Français. Les 2 se font face sous le regard de Bret Hart. Punk recule et tente de frapper le Hitman mais John le retient. John retire son t-shirt et tente de frapper Bret qui le bloque pour le frapper au visage ! John et Bret célèbrent sur le ring.

Lors du PPV Night Of Champions 2012, le 16 Septembre 2012 à Boston, Massachusetts, le champion de la WWE CM Punk, accompagné de Paul Heyman, défend son titre face à John Cena. Ce dernier porte de nouvelles couleurs, roses, pour supporter la lutte contre le cancer. Cena jette son T-Shirt dans la foule que récupère son père. A un moment donné, Punk applique une sorte de « collier de tête » en « Bridge » au sol. Cena se dégage au bout d’un moment et quitte le ring. Punk lui saute dessus avec un « Suicide Dive » puis provoque le père de John du regard. Plus tard, Cena bloque un « Springboard Crossbody » pour le mettre sur ses épaules mais Punk se dégage pour quitter le ring. John porte un « Suicide Dive » sur Punk et provoque Heyman. De retour sur le ring, Cena porte un « Proto Bomb » mais Punk empêche un « 5 Knuckles Shuffles » et applique un « Anaconda Vice ». Cena se dégage au bout d’un moment et applique un « STF » au centre du ring. Punk retourne plus tard la prise à son avantage. Cena se dégage avec un « Back Suplex ». Peu après, CM tente un « GTS » que Cena retourne en « STF »… Punk rejoint les cordes pour faire casser la prise et porte un « GTS » de nulle part pour le compte de 2. Plus tard, John porte un « Proto Bomb » puis un « 5 Knuckles Shuffle » puis ajoute un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 ! Cena esquive plus tard un « Moonsault » de la 3ème corde et les 2 sont au sol. Contre sur contres, « GTS » un peu « Botché » de Cena pour le compte de 2. Punk porte plus tard un « Rock Bottom » pour le compte de 2 ! CM est désespéré ! Cena enchaine avec un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 ! John assoit le champion sur le coin mais ce dernier le repousse à coups de « Back Elbow » sous les chants « This Is Awesome ». John remonte à la charge et porte une « German Suplex Into A Bridge » des cordes pour la victoire et le titre WWE !!! Alors que Cena célèbre sur le ring, l’arbitre lui reprend la ceinture et la redonne à Punk ! Le match est déclaré nul car les 2 ont les épaules rivées au sol ! CM Punk, agréablement surpris, conserve son titre puis assomme Cena avec la ceinture…

Le 17 Septembre 2012, à WWE Raw, John Cena rejoint Paul Heyman sur le ring et les 2 reviennent sur la fin du match de championnat de la veille. John dit que quiconque a vu le PPV, ça a été épic et considère ce match au niveau de WrestleMania. Il dit donc que de finir un tel match sur une décision comme ça, sans vainqueur, c’est critiquable. John dit que Punk qui demande le respect, doit-il le mériter quand il conserve le titre sur un match nul ? Paul est perplexe pour finalement dire oui, Punk mérite le respect. John dit que le respect c’est quand il n’y a pas de doutes, pas de match nul, quand on peut battre n’importe qui n’importe quand. Cena demande un match retour que Paul refuse. Ce dernier est coupé par Alberto Del Rio qui arrive sur la plateforme accompagné de Ricardo. Del Rio reproche à Booker T. d’avoir réintégré le « Brogue Kick » juste son match face à Sheamus la veille. Alberto demande aussi un match retour. La GM de Raw, AJ Lee, arrive sur le ring et déclare que les 2 ont le droit à leur match retour et annonce que ce soir, Cena et Sheamus affronteront CM Punk et Alberto Del Rio. AJ conclu que le résultat pourra peut-être déterminer qui aura un match retour… Dans le « Main Event », le champion World Heavyweight, Sheamus et John Cena, affrontent le champion WWE, CM Punk et Alberto Del Rio, accompagnés de Paul Heyman et Ricardo Rodriguez. A un moment donné, Cena porte des « Flying Shoulder Tackles » puis un « Proto Bomb » et plutôt que de porter son « 5 Knuckles Shuffles », applique un « STF ». Alberto intervient pour se prendre un « Brogue Kick » ! Punk sèche Sheamus d’une « Running Clothesline » mais se prend un « Attitude Adjustment » de Cena pour la victoire malgré que CM a une jambe dans les cordes. Punk se plaint auprès de l’arbitre (Brad Maddox, catcheur en développement de la WWE) qui dit n’avoir rien vu. Après le combat, Punk et Heyman tentent de faire changer la décision de l’arbitre. Ce dernier reste sur sa position. La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena, le bras en écharpe suite à une opération à l’épaule, rejoint le ring. Il dit ne pas être sensé être là et concernant son futur, il remercie les gens. Il remercie les gens pour le support de la campagne contre le cancer mené par la WWE. John dit que Punk ne dit pas la vérité et revient sur le match de Night Of Champions et insultait Punk ! Il dit vouloir garantir quelque chose ce soir… Qu’il sera à « Hell In A Cell » pour combattre ! Il est interrompu par le champion de la WWE, CM Punk, accompagné de Paul Heyman. Punk reproche ensuite à John de remettre ne cause son intégrité. CM revient sur ses principales victoires face à Cena et qu’il a le titre depuis plus de 310 jours après l’avoir conservé face à lui à Night Of Champion. CM rappelle que ce règne est parmi les 10 plus long de l’histoire et que ça ne se terminera pas d’ici là, surtout face à un mec avec un seul bras. CM refuse de donner une nouvelle chance à Cena, disant que ce dernier a eut trop de « Title Shot » et ce n’est pas normal vis-à-vis des autres du vestiaire. Punk dit que Cena sera pas en état de lutter sans compter ce qu’il va lui faire. Punk conseille à John de courir car ses 2 jambes fonctionnent encore. Il lui laisse 5 secondes pour déguerpir avec sa tenue rose sinon il lui cassera la gueule. Punk se retourne et décompte 5, 4, 3, 2, 1… Cena ne bouge pas et sort un tube d’acier. Punk se rue dessus pour se prendre un coup ! Cena conclu en disant que les vrais hommes portent du rose et dit espérer le voir à Hell In A Cell. Il ajoute que c’est ce qu’il appelle une « Pipe Bomb » ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 8 Octobre 2012, John Cena se présente sur le ring, pas mal acclamé, 2 semaines après son opération à l’épaule. On sent que son bras droit est plutôt affaibli. John dit qu’une semaine d’absence lui a parue une année. Il parle ensuite de CM Punk et dit que ce dernier a volé la voix de la WWE et le traite d’égoïste. John dit que le choix de Punk pour Hell In A Cell n’est pas le choix des fans ni le sien, mais celui de CM. Cena dit que pour le règne de Punk, les gens se rappellent du Money In The Bank et que s’ils s’affrontent à Hell In A Cell, les gens s’en rappelleront aussi. John lui demande de l’affronter à Hell In Cell pour défendre sa « Legacy » dans une cage face à lui. Alors que John quitte le ring et se dirige vers la plateforme, Rydack arrive pour son match et les 2 se croisent du regard. Dans le « Main Event », le champion de la WWE, CM Punk, affronte Vince McMahon dans un « Non Title Match ». Alors que Vince arrive sur le ring, Punk l’attaque par derrière ! A un moment donné, Vince prend la ceinture et frappe Heyman au visage ! Plus tard, Punk fait le signe du « GTS » et alors qu’il va le porter, Ryback arrive et fait fuir le champion. Cena arrive à son tour et monte Punk sur le ring. Ryback sèche CM d’une « Clothesline » et le met en position de « Shell Shocked ». CM se dégage et fuit dans la foule. Vince prend la parole et s’adresse à Punk en disant que c’est temps de la décision. Vince annonce que Punk devra affronter soit Cena, soit Ryback à Hell In A Cell. La semaine suivante, John Cena laisse sa place à Ryback dans le match de championnat face à Punk au PPV WWE à Hell In A Cell.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 22 Octobre 2012, Vickie Guerrero accuse AJ Lee d’avoir une liaison avec John Cena et dénonce un conflit d’intérêt entre Cena et la GM de Raw. En arrière-scène, John Cena rejoint Vince McMahon et lui dit que les histoires avec AJ sont fausses et que Vickie a fait un coup monté. Vince répond qu’il y a des preuves. John dit que ça a été qu’un diner d’affaires. McMahon rappelle qu’AJ a été mise en probation et que c’est comme ça… La semaine suivante, AJ affirme qu’il n’y a rien entre elle et John Cena, qu’ils sont juste amis. Vickie dit que le « WWE Board Of Directors » lui a donné, en tant que Managing Supervisor de voir si AJ a ce qu’il faut pour pourvoir retourner sur le ring. Après quelques provocations de Vickie, cette dernière repart en lui demandant de lui trouver une seule bonne raison qu’elle lui resigne un contrat qu’en elles se rêveront. Plus tard, la « Manager Supervisor » de Raw, Vickie Guerrero se présente sur le ring pour prouver qu’elle a des preuves de la liaison entre John Cena et AJ. Vickie invite ce dernier à le rejoindre sur le ring. John la rejoint et demande à Vickie de montrer ses preuves au monde entier. Vickie parle d’images de Raw d’il y a 3 semaines ou Cena a proposé à AJ d’aller à un Burger. On voit des images au ralenti de la semaine passée ou Cena a pris AJ dans ses bras. Cena rappelle qu’alors, AJ vient de perdre son Job à cause de Vickie. John dit qu’il est ami avec AJ et l’a juste consolée. Vickie montre une photo de d’un diner romantique entre les 2. Cena répond que c’est le diner dont il a parlé au monde entier la semaine passée, un diner de travail. Vickie le traite de pathétique et montre une autre vidéo… On voit cette fois AJ, à priori charmeuse, qui entre avec John dans un ascenseur !!! Cette fois, ce dernier accuse le coup. Cena rappelle qu’AJ vient de perdre son boulot et est montée pour trouver Vickie et la confronter. Dans cette vidéo on voit juste 2 personnes monter dans un ascenseur. Ils sont coupés par Dolph Ziggler qui les rejoint sur le ring et demande à Cena d’arrêter. Il accuse qu’à cause que Cena ne puisse se contrôler lui et le WWE Universe le voient comme ils sont réellement. Cena le stoppe et le bouscule avant de quitter le ring, frustré et énervé. Vickie elle est contente d’elle et Ziggler sur le cul au sens propre et figuré.

Le 5 Novembre 2012, à WWE Raw, Vickie revient sur l’éviction d’AJ et de la controverse avec John Cena. Au bout d’un moment, ce dernier la coupe John Cena et se fiche d’elle en ironisant sur le fait que Vickie prétend vouloir un show clean mais que ça n’arrivera pas car c’est comme si lui doit avoir plus de 5 prises mdr. Il se demande si c’est 4 ou 5 d’ailleurs lol. John rappelle que quand Vickie a été GM de SmackDown!, elle a épousée Edge et a usée de son pouvoir pour lui donner le titre Heavyweight et ensuite ça a été au tour de Ziggler pour qui elle a abusée de son pouvoir… Cena blague sur Vickie qui le met alors en garde et montre des vidéos d’un hôtel ou AJ sort de sa chambre en peignoir pour frapper à une porte et y entrer, sans voir de qui il s’agit. Guerrero montre une autre vidéo ou l’on voit John sortir, selon elle, de la chambre d’AJ, la serviette autour de la taille pour mettre l’étiquette ne pas déranger sur la poignée. Vickie demande s’ils ont eut une rencontre d’affaire lol ? Cena répond tranquillement que c’est 2 caméras différentes et qu’elle manipule la vérité. Vickie demande à AJ de les rejoindre pour donner sa version. Cette dernière apparait sur le grand écran, très tendue et dit ne pas venir sur le ring sinon elle lui met la branlée de sa vie. AJ dit que si Vickie la vire, elle fera ce qu’elle aime faire… Ziggler rejoint AJ et lui met la main sur l’épaule et disant « On sait ce que tu aimes faire ». John quitte le ring énervé et Vickie éclate de rire. Dans le « Main Event », John Cena et Ryback affrontent le champion de la WWE, CM Punk et Dolph Ziggler. A un moment donné, Ryback prend l’avantage sur Punk et envoi Dolph dans le coin pour le soulever à bouts de bras pour le balancer sur Punk au sol. Ryback passe Ziggler par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » puis porte une « Running Clothesline » sur Punk pour en terminer avec un « Shell Shocked » pour la victoire ! Après le combat, Ryback et John se font face et Ryback fait chanter « Feed Me More » au public. La semaine suivante, à WWE Raw, on retrouve Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero sur le ring. Ziggler fait revoir les images photos et vidéo de la prétendue relation Cena/AJ. Vickie rappelle sa fonction et ordonne à AJ de la rejoindre sur le ring ce qu’AJ fait. Vickie revient sur ses accusations de relation entre AJ et Cena et demande à AJ pourquoi elle ment et d’admettre sa relation avec Cena. Cette dernière finit par avouer… Avouer que Cena et elle est juste des amis ! AJ demande à Vickie d’admettre que cette dernière lui en veut. Vickie dit avoir d’autres preuves et montre des messages téléphoniques d’AJ. On entend la voix de cette dernière qui dit ne jamais avoir laissé ce genre de messages. D’autres sont encore plus suggestif. AJ se défend d’une supercherie mais Ziggler la coupe et dit que maintenant tout le monde sa qu’il c’est passé quelque chose. Dolph demande ce qui est le pire maintenant, que John ne veuille plus la voir ou leurs nuits à l’hôtel ? Cena arrive mais AJ s’interpose pour gifler Ziggler. John ajoute une droite ! En arrière-scène, on retrouve John Cena et AJ. Cette dernière demande à John quel est le but de Vickie et de Dolph ? John explique qu’ils veulent la rendre malade avec des choses n’ayant pas existée et qu’il n’existera pas. AJ le reprend sur « n’existeront jamais ». Cena reprend en disant « des choses qui ne ce sont jamais passée » et repart en bafouillant sous le regard passionné d’AJ. Dans le « Main Event », le champion WWE, CM Punk, affronte John Cena dans un « Non Title Match » avec comme « Special Enforcer », Mick Foley. A un moment donné, CM porte un « GTS » que John retourne en « STF » !!! Punk parvient à se rapprocher des cordes pour faire casser la prise ! Punk quitte le ring mais là, Ryback arrive sur la rampe d’accès. Cena l’empêche de partir par la foule et le remonte sur le ring. John se dégage d’une position de « GTS » et porte un « Attitude Adjustment » pour la victoire ! Après le combat, Ryback fait face à Cena et les chants « Feed Me More » retentissent. Les 2 attrapent la ceinture par un bout. Punk monte sur le rebord pour faire demi-tour. Ryback et John tente de s’arracher la ceinture sous le regard de Punk qui dit que c’est à lui.

Lors du PPV Survivor Series 2012, le 18 Novembre 2012 à Indianapolis, Indiana, le champion de la WWE, CM Punk, accompagné de Paul Heyman, défend son titre face à John Cena et Ryback dans un « Triple Threat Match ». A un moment donné, Cena enchaine avec un « Proto Bomb » sur Ryback qui se relève direct. Echanges de coups entre les 2, Cena porte un « Flying Shoulder Tackle » mais Punk le tire vers l’extérieur pour l’envoyer, épaule la première, dans les escaliers en fer. Plus tard, CM monte sur la 3ème corde et porte une « Descente du coude » ! Heyman est heureux alors que les 3 hommes sont à terre. Punk fait le signe du « GTS ». Echanges de coups avec John, Ryback les sèche d’une « Double Clothesline » puis les dégage hors du ring par-dessus la 3ème corde. Ryback quitte le ring et crie « Finissons-en » puis tente de les mettre sur ses épaules, mais les 2 se dégagent et le frappent à terre. Punk retire le haut de la table des commentateurs et avec John, ils surpassent Ryback à travers la table !!! De retour sur le ring, Cena porte 2 « Flying Shoulder Tackles » et un « Proto Bomb » puis un « 5 Knuckles Shuffles ». Cena tente de le mettre sur ses épaules mais Punk se dégage pour porter un « GTS » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Cena porte son « Attitude Adjustment » pour le même résultat !!! Cena repousse un « Running Bulldog » et applique un « STF ». Ryback tire John à l’extérieur et le sèche d’une « Clothesline ». Les chants « Feed Me More » retentissent et Ryback sèche Punk d’une « Running Clothesline » ! Ryback applique un « Shell Shocked » pour le compte de 2 quand Cena intervient. Ryback applique son « Shell Shocked » sur Cena mais là, 3 hommes attaquent Ryback (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns de la NXT et du circuit de développement de la WWE). Ils passent Ryback à travers la table des commentateurs hispaniques avec un « Powerbomb » ! Punk remonte sur le ring et couvre John Cena pour la victoire !

Le 19 Novembre 2012, à WWE Raw, Vickie Guerrero se présente sur le ring avec un homme et une femme. Vickie dit avoir de nouvelles preuves dans le « scandale AJ » et présente la fille qui est avec elle. Cette dernière est serveuse dans un restaurant de Sacramento, en Californie, là ou AJ et Cena ont eut leur diner de travail. La serveuse dit qu'ils ont demandés une table privée et ont est très proche tout au long du repas. L'homme est un gardien de parking et dit que Cena et AJ ont été dans un véhicule en même temps pendant plus d'une heure et qu’un père est même venu se plaindre de ce qu'il a vu dans le véhicule. AJ rejoint le ring et dit ne pas savoir combien Vickie a payé ces gens pour dire de la merde et déclare qu’elle en a marre que Vickie la traine dans la boue chaque semaines. Vickie veut alors montrer les photos du mobile du gardien de John et AJ dans la voiture, à priori nus. Là, John Cena arrive et déclare que tout ceci est de la merde et que Vickie souhaite juste faire parler les gens. John ajoute qu’il va lui donner matière à ce que les gens parlent. John se retourne face à AJ puis l’embrasse !!! Alors que Cena commence à dire à Vickie que ceci est… AJ le prend par le cou et l’embrasse encore plus ! Dolph Ziggler tente d’attaquer Cena qui le repousse et le met sur ses épaules ! Dolph fuit et John part à sa poursuite (et semble se faire mal à la cheville). Plus tard il y a une altercation entre AJ et Ziggler dans les vestiaires hommes et Cena qui arrive pour les séparer, se fait passer à travers une paroi de WC par Dolph.

Lors de l'émission de Smackdown! du 23 Novembre 2012, on retrouve The Miz pour son « Miz TV » avec comme invité… John Cena qui a un bandage au genou et boitte. The Miz revient sur le scandale avec AJ Lee depuis des semaines et le dernier Raw ou John a embrassé AJ sur le ring pour clouer le bec à Vickie Guerrero. Miz fait ensuite voir l’attaque de Dolph Ziggler et quand Cena c’est fait mal au genou en courant après son assaillant. Miz revient sur la relation avec AJ et Cena dit avoir juste mis un terme aux accusations de Vickie et de Ziggler. Miz demande si maintenant, les 2 sont juste plus que des amis ? AJ Lee les rejoint et dit que John n’a pas à répondre à ça. Miz met son grain de sel et demande s’ils sont amoureux ? John le traite d’idiot et il s sont interrompus par Dolph Ziggler qui apparait sur la plateforme. Dolph affirme que ça ne fait aucun doute que John est amoureux d’AJ… Mais AJ ??? Vickie Guerrero arrive à son tour et demande si Cena peut contrôler les impulsions de sa copine ? Après quelques piques d’ici et là, John les casse en disant Vickie et Dolph sont ensemble, car ils sont les 2 opposés, un aime bouffer les noix et l’autre continue à chercher les siennes mdr.

Le 26 Novembre 2012, à WWE Raw, John Cena se présente sur le ring et est rapidement coupé par Vickie Guerrero aui dit adorer dire « Je vous l’avais dit ». Alors que Vickie commence à critiquer AJ et ses anciennes conquêtes et la traiter de psychotique, AJ Lee les rejoint sur le ring. Vickie demande si elle vient là pour dénier tout ce qu’AJ a fait depuis un an. AJ ne nie pas, rassure Cena puis admet avoir eut pas mal de soucis par le passé. AJ dit avoir essayé de devenir une meilleure personne. Elle remercie Vickie de ne pu être GM car maintenant, elle peut faire ce qu’elle veut, avec qui elle veut… Par exemple elle peut faire ça : elle caresse John puis lui met la main au cul lol. Alors qu’AJ va embrasser John, Vickie la coupe. AJ dit qu’entre elle 2, il n’y a qu’une chienne sur le ring. Dolph Ziggler se présente sur la plateforme et reproche à Cena de l’avoir attaqué à SmackDown!. Ziggler commence à provoquer John qui répond qu’il va foutre sur la gueule à Dolph. Vickie l’en empêche et annonce qu’ils s’affronteront ce soir ! Plus tard dans la soirée, John Cena affronte Dolph Ziggler. Alors qu’il est dominé, John répond avec un « Proto Bomb » puis tente un « 5 Knuckles Shuffles » mais trébuche vers l’extérieur. Le médecin l’ausculte. Ziggler en profite pour retirer la protection du ring. AJ vient proteste et Vickie s’en mêle. Dolph tente d’en profiter pour frapper John avec sa mallette derrière le dos de l’arbitre mais Cena esquive et porte un « Attitude Adjustment » pour la victoire ! Après le combat, AJ embrasse Cena !

Le 28 Novembre 2012, à WW Main Event, John Cena affronte Damien Sandow. Ce dernier arrive en disant qu’il est là pour sauver tous les gens qu’il critique et à qui il demande le silence. Il affirme que Cena est un faux idole. Il affirme que l’ignorance de Cena va arriver à son terme « You’re Welcome ». Alors qu’il est dominé, John revient et porte des « Flying Shoulders Tackles » et un « Proto Bomb » puis ajoute un « 5 Knuckles Shuffles ». Sandow se dégage d’une tentative de « Attitude Adjustment » et porte un « Knee Face Buster » pour le compte de 2. Plus tard, John applique un « STF » et Damien abandonne direct ! Le 30 Novembre 2012, à WWE SmackDown!, John Cena affronte Alberto Del Rio, accompagné de Ricardo Rodriguez. Plus tard, Del Rio l’assoit sur les cordes et l’accroche, tête en bas dans le coin pour l’y malmener. Cena esquive une « Ruade » et Alberto se mange le poteau à son tour. John ajoute un « Leg Drop » de la 3ème corde pour la victoire ! Après le combat, alors que Cena célèbre sur la plateforme, Dolph Ziggler le frappe avec sa mallette ! Dans le « Main Event », Sheamus affronte Dolph Ziggler. Sheamus porte plus tard un « Texas Cloverleaf » qu’il lâche à l’arrivée du Big Show. Ce dernier le frappe du rebord pour faire disqualifier Ziggler et prend l’avantage sur l’Ecossais. Dolph en ajoute et John Cena accoure pour s’en prendre au Big Show. John porte un « Attitude Adjustment » à Dolph puis, avec Sheamus, ils portent une « Double Souplesse » au Big Show !

Le 3 Décembre 2012, à WWE Raw, John Cena et Sheamus affrontent Dolph Ziggler et le champion WWE World Heavyweight, The Big Show. Alors que John va porter son « Attitude Adjustment », Big Show intervient. Ce dernier bloque un « Brogue Kick » de Sheamus et l’attrape à la gorge. Sheamus se dégage pour porter un « White Noise » en même temps que Cena porte son « Attitude Adjustment » sur Ziggler pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, AJ confronte Bradd et Vickie porte un « Roll Up » pour la victoire validée, rapidement, par Maddox ! Après le combat, AJ pète un câble et renverse chaise et échelles avant de gifler Justin Roberts !!! En arrière-scène, on voit AJ toujours énervée qui est rejointe par John Cena qui tente de la calmer. Il finit par y parvenir en la tenant dans ses bras. Dans le « Main Event », le champion WWE World Heavyweight, The Big Show, affronte John Cena dans un « Non-Title Match ». Dolph Ziggler est aux commentaires. A un moment donné, The Big Show arme son poing mais John esquive pour porter un « Attitude Adjustment » ! Là, Seth Rollins s’attaque à John pour faire disqualifier The Big Show. Le Shield s’attaque à Cena. Seth monte une table qu’il dresse sur le ring. Roman monte une échelle. Là, Daniel Bryan et Kane arrivent et s’attaquent au Shield. Ziggler s’en prend à Cena. Alors que Big Show en fait de même, Sheamus s’en prend à Ziggler. John parvient à passer Show à travers la table dans le coin. Le Shield prend l’avantage et là, Ryback arrive et leur jette une échelle au visage avant de monter sur le ring et redonner l’avantage aux « Faces ».

Lors du PPV TLC : Tables, Ladders & Chairs 2012, le 16 Décembre 2012 à Brooklyn, New York, Dolph Ziggler, défend sa mallette du « Money In The Bank » face à John Cena. Plus tard, John porte une « Fisherman Suplex » puis une « Planchette Japonaise » avant de dégager son adversaire hors du ring pour se faire huer. A l’extérieur, Dolph le frappe avec une chaise et le remonte dessus le ring. Peu après, Cena revient et frappe Ziggler en pleine poire avec l’échelle. John le passe par-dessus la table des commentateurs puis prend un morceau d’escalier et le frappe avec. Echanges de coups, Dolph porte une « Sleeper Hold ». John monte malgré tout à l’échelle et les 2 passent à travers la table quand John « s’endorme ». Ziggler repositionne l’échelle et y monte. Cena le soulève sur l’échelle !!! Ziggler se dégage avant d’être projeté à l’extérieur ! Alors que John veut le frapper avec une échelle, Dolph le contre du rebord, se dégage de dessus les épaules et porte un « Zig Zag » ! Les 2 sont au sol. Plus tard, Dolph se dégage d’une tentative de « Attitude Adjustment » pour porter un « Jumping DDT » ! Plus tard, Cena envoi son adversaire à travers une table avec un « Flying Headcisors » ! Alors que Cena le met sur ses épaules, Ziggler se dégage à coups de chaises. Dolph nettoie le ring des différents morceaux. Cena esquive un « Superkick » pour porter un « Attitude Adjustment » ! Dolph retombe à l’extérieur. Là, Vickie Guerrero arrive sur le ring avec une chaise. AJ accoure et esquive un coup de chaise pour porter un « Flying Shoulder Tackle » et un « Back Suplex ». AJ porte un « 5 Knuckles Shuffles » sur Vickie. John dresse l’échelle alors qu’AJ tourne autour en trottinant. Alors que John y monte, AJ l’en fait tomber en repoussant l’échelle et John retombe sur les cordes en « Guillotine ». AJ fixe Dolph et sourie d’un coup pour repartir sans rien dire. Dolph monte à l’échelle et décroche la mallette pour la victoire !

Le 17 Décembre 2012, à WWE Raw, on a une altercation entre Sheamus et le champion WWE World Heavyweight, le Big Show. Sheamus plaque ce dernier à terre pour l’y frapper puis lui donne plusieurs coups de grosse chaise avant de décrocher un « Brogue Kick ». Là, Dolph Ziggler se présente, près à encaisser son « Money In The Bank ». Mais, avant que le match ne débute, John Cena accoure et s’attaque à Ziggler avec une « Running Clothesline » puis l’envoi dans les barrières de sécurité ! A la fin de l’émission, AJ Lee rejoint le ring et demande que l’on monte une grande échelle sur le ring. AJ monte au sommet et déclare qu’on arrêté pas de lui demander d’expliquer pourquoi elle a agie ainsi vis-à-vis de John Cena. Alors qu’elle répond que sa raison est évidente, elle est coupée par Vickie Guerrero ! Vickie Guerrero et John Cena affrontent Dolph Ziggler et AJ Lee dans un « Mixed Tag-Team Match ». Les chants « Ziggler’s Better » retentissent. Alors qu’il est dominé, John revient et applique un « STF ». Ziggler rejoint les cordes pour faire casser la prise. AJ Lee vient, accompagnée de Big E. Langston. Ce dernier s’attaque à Cena pour faire disqualifier Ziggler. Langston porte son « Big Ending » sur Cena ! AJ tourne autour en trottinant ! Le lendemain, à WWE SmackDown!, Sheamus et John Cena affrontent Dolph Ziggler et le champion WWE World Heavyweight, The Big Show, accompagnés d’AJ et de Big E. Langston. Alors que Cena le met en position de « Attitude Adjustment », le Big Show intervient. Sheamus le vire du ring et les 2 se battent sur la rampe d’accès. Sur le ring, Dolph porte son « Zig Zag » sans succès. John répond avec son « Attitude Adjustment » mais se fait frapper par Langston qui fait disqualifier les « Heels ». Big E. porte son « Big Ending » et AJ trottine autour de Cena au sol. Après ceci, Ziggler et AJ s’embrassaient.

Le 19 Décembre 2012, lors du show WWE Tribute to the Troops, John Cena affronte le champion WWE United-States, Antonio Cesaro dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Cena porte des « Flying Shoulder Tackles », un « Proto Bomb » et un « 5 Knuckles Shuffles ». Cena en termine avec son « Attitude Adjustment » pour la victoire ! Après le combat, John Cena prend la parole alors que le reste du « Roster » est sur la plateforme. John déclare que c’est toute une nuit. Il remercie les « Guest Stars » et les soldats présents ce soir. Il met en avant les fans qu’il dit être la fondation des USA et du monde libre. Quelque catcheurs, habillés en rênes, arrivent avec un traineau et le père noël et distribuent des cadeaux.

Le 24 Décembre 2012, à WWE Raw, en début d’émission, le père Noël est renversé par la voiture d’Alberto Del Rio… Ce dernier sort de sa BMW choqué par ce qu’il vient de se passer sous les huées du public alors que les secours s’afférent autour du père Noël. Dans le « Main Event », John Cena affronte Alberto Del Rio dans un « Miracle on 34th Street Fight ». A un moment donné, Cena déballe un cadeau ou se trouve une boule de bowling qu’il envoi dans les parties de Del Rio lol. Cena déballe un autre paquet ou se trouve un extincteur. John asperge Alberto avec sur le ring ! Ricardo saute sur le dos de John et applique une « Sleeper Hold » ! Là, le père Noël arrive et Ricardo va vers lui pour se faire frapper avec la hotte ! Le père Noël enfile alors un gant et porte un « Mandible Claw » à Del Rio. John n’a plus qu’à porter un « Attitude Adjustment » sur Alberto pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, John Cena et The Miz affrontent Team Rhodes Scholars (Cody Rhodes et Damien Sandow). Alors que Cena revient pour les « Faces » avec ses « Flying Shoulder Tackles », son « Proto Bomb » puis son « 5 Knuckles Shuffles » sur Sandow, Rhodes intervient avec son « Disaster Kick ». Le Miz le calme avec un « Skull Crushing Finale » pour permettre à Cena de porter son « Attitude Adjustment » sur Sandow pour la victoire ! En fin d’émission, sur le ring, on retrouve Dolph Ziggler, AJ Lee et Big E. Langston. Dolph, en civil, déclare qu’il reste qu’une heure avant la nouvelle année, et qu’il veut trinquer à la santé des fans qui ont choisis John Cena comme le Superstar Of The Year. Ziggler se fiche de l’année de Cena en parlant de ses différentes défaites de 2012. Ziggler se fiche de toutes ces défaites et trouve anormal que le WWE Universe ait élu Cena Superstar de l’année. Dolph rappelle à Langston que Cena n’est pas invité à ce toast et demande à Big E. qu’il empêche John de venir. Alors qu’AJ et Dolph s’embrassent, Cena arrive sur la plateforme. Il demande à Langston de rester calme, il n’est pas là pour se battre. Cena les ridiculise en fait voir un photomontage des emplettes des 3 ou AJ est en costume alors que Dolph et Big E. sont en robe. Cena fait ensuite voir un photomontage du bébé d’AJ et Ziggler avec une tête mixte des parents… Mais il ajoute que ce n’est pas le premier enfant d’AJ et on voit une photos de plusieurs bébés avec les têtes des Bushwhackers, Matilda (le Bulldog du British Bulldog), Mr. Fuji, Hillbilly Jim, Daniel Bryan, Kane, le Shield, Layla, Punk, Rodriguez, Heyman, The Fink, Ranjin Sing etc… John rappelle toutefois qu’il a eut une sale année en 10 ans, mais demande à Ziggler de se regarder dans le miroir car ça fait 7 ans que lui est là ! 7 ans ! John rappelle les différentes étapes de la carrière de Dolph, son passage en Caddy, en pompom boy, ses différentes couleurs de cheveux, grosse puis petite copine (Vickie et AJ), un gros homme (Big E.), une mallette… Cena conclu avoir une annonce pour 2013… Il participera au Royal Rumble et met en garde Ryback, CM Punk, The Rock, Big Show, Ziggler ou Langston, il redeviendra champion en 2013 ! Cena lance son toast pour Dolph et AJ et de la merde tombe du toit sur le couple ! Cena conclue par un « Bonne année à tous ! ».

Autres médias :

Films :

Les WWE Studios, une division de la WWE qui produit et finance des filmes, a produit le premier film de John Cena – « The Marine », qui a été distribué en salle par la 20th Century Fox America à partir du 13 Octobre 2006. Lors de sa première semaine, le film a rapporté à peu près 7 million de dollars US au box office Américain. Après 10 semaines d’exploitation, le film a rapporté 18,7 million. Une fois que le film est sortit en DVD, il s'en est mieux tiré, faisant 30 millions de dollars en location durant les douze premières semaines.

Son second film, aussi produit par les WWE Studios, se nomme « 12 Rounds ». Le tournage a débuté le 25 Février 2008 à la Nouvelle Orléans et est sortit le 27 Mars 2009.

John Cena est co-vedette de son 3ème film, toujours produit pas les WWE Studios, appelé « Legendary », qui a été joué dans les salles sélectionnées à partir du 10 Septembre 2010, pour une période limité, puis a été sortit en DVD le 28 Septembre 2010.

Cette même année, John Cena a joué dans le film pour enfants, « Fred : The Movie », un film basé sur les vidéos YouTube de Lucas Cruikshank du même nom. John y joue le rôle du père de Fred. Le film a été diffusé sur la chaine Nickelodeon en Septembre 2010.

Apparitions :

Avant ses débuts à la WWE, John Cena est apparu sur le show en streaming sur Internet, « Go Sick », dans le personnage de Bruebaker, un catcheur furieux et maudit en 2001.

Durant sa carrière à la WWE, John Cena est apparu lors de l’émission d’ABC, « Jimmy Kimmel Live ! », à 3 reprises. Cena est aussi apparu dans des émissions de show radio incluant les versions d’Opie et Anthony de CBS et XM dans le cadre de leur « walkover » le 10 Octobre 2006.

Ses autres apparitions comprennent le « Late Night with Conan O'Brien » de NBC, Fuse's Celebrity Playlist, Fox Sports Net's The Best Damn Sports Show Period, FOX's MADtv, G4's Training Camp (avec Shelton Benjamin) ainsi que 2 apparitions sur Punk'd de MTV (Août 2006 et Mai 2007), comme la victime d'une blague. Il a aussi agit en tant que co-présentateur, avec Hulk Hogan, aux Teen Choice Awards de 2005, comme juge invité lors de la 3ème semaine de la saison de Nashville Star 2006 et est apparus au « UK Kids Choice Awards 2007 » de Nickelodeon.

En Janvier 2007, Cena, Batista et Ashley Massaro apparaissent pour représenter la WWE dans un épisode des « Maçons du cœur » (Extreme Makeover : Home Edition), donnant aux enfants de la famille dont la maison avait été reconstruite du merchandising WWE ainsi que 8 billets pour WrestleMania 23. 2 mois plus tard, John et Bobby Lashley apparaissent sur le jeu télé de NBC, « A prendre ou à laisser », comme « support moral » au fan de longue date de la WWE, Rick « Sign Guy » Achberger. Edge et Randy Orton apparaissent aussi, mais comme adversaires.

Le 9Avril 2008, John Cena, aux côtés des autres catcheurs, Triple H et Chris Jericho, apparaissent pour un appel au don spécial « Idol Gives Back ».

En Mars 2009, Cena fait une apparition à Saturday Night Live. Le 7 Mars 2009, il est l’invité du show de la NPR, « Wait Wait... Don't Tell Me ! » dans une séquence « Not My Job » appelée « Sure, pro wrestling is a good gig, but when you win, do they throw teddy bears into the ring ? » (Bien sûr, le catch est un bon « Gig », mais quand vous gagnez, jettes t’ils un ours en peluche dans le ring ?).

Télévision :

En 2001, entre son entraînement à l’Ultimate Pro Wrestling et l’Ohio Valley Wrestling, John Cena a été impliqué dans un show de téléréalité produit par UPN, « Manhunt ». Cena y joue le rôle de Big Tim Kingman, leader d’un groupe de chasseurs de primes qui poursuit des participants qui agissent comme des fugitifs. Le show a cependant plongé dans la controverse quand on accusa que des parties de la série ont été truquées pour éliminer certains acteurs, que des scènes ont été refilmées ou mis en scène et faire lire des scripts aux participants pour les améliorer.

John Cena est aussi apparu dans la série de téléréalité d’ABC, « Fast Cars and Superstars : The Gillette Young Guns Celebrity Race » qui a été diffusée en Juin 2007, accédant à la finale avant d’être éliminé le 24 Juin, se classant 3ème au classement final.

En 2007, John Cena a aussi été interviewé dans le documentaire d’investigation spécial de CNN, « Death Grip : Inside Pro Wrestling », qui se concentre sur l’utilisation des stéroïdes et drogue dans le catch professionnel. Quand on lui a demandé s’il avait prit des stéroïdes, il a répondu « Je ne peux pas vous dire que j’en ai jamais pris, mais jamais vous ne parviendrez à prouver que j’en ai pris ». Le lendemain de la diffusion du documentaire, la WWE accusa CNN d’avoir pris les propos de Cena hors contexte pour présenter un point de vue biaisé. La WWE se défendit en publiant une vidéo inédite de la réponse de John, répondant à la même question - mais filmé par une caméra WWE d’un autre angle - ou l’on entend au début de sa réponse « Absolument pas ». Dans une interview écrite sur le site web ou Cena plus tard disait qu’on devrait s’excuser auprès de lui pour l’avoir mal représenté, CNN refusa dans une déclaration, disant qu’ils pensent que la vraie réponse à la question commence avec la phrase « Ma réponse à cette question ». Ils ont finalement édité le documentaire pour les diffusions ultérieures pour y inclure le « « Absolument pas ».

Cena a présenté la version Australienne du « Nickelodeon Kids Choice Awards » avec Natalie Bassingthwaighte le 11 Octobre 2008 à Melbourne, Australie.

Il a joué comme « Guest Star » dans le rôle d’Ewan O'Hara, dans un épisode de la 4ème saison de Psych, dans le rôle du frère de Juliet O'Hara, jouée par Maggie Lawson.

Il a aussi été « Guest Star » dans le 7ème épisode d’Hannah Montana Forever de Disney Channel dans son propre rôle.

Foundation Make-A-Wish :

John Cena a réalisé plus de 300 vœux pour les enfants d’Arizona atteints de maladies mortelles part l’intermédiaire de la « Make-A-Wish Foundation ». Il en est le plus grand contributeur de l’histoire de « Make-A-Wish ».

En 2009, John Cena a reçu la récompense « Chris Greicius Celebrity Award ».

Partenariats Publicitaires :

Avant sa carrière professionnelle dans le catch, John Cena apparait dans une pub pour Gold's Gym. Comme wrestler il a fait la pub de la boisson énergisante, YJ Stinger, apparaissant dans les publicités à partir d’Octobre 2003.

En Novembre 2006, il tourne aussi une pub pour Subway, ou il apparait auprès de leur porte-parole, Jared Fogle, qui sera diffusée à partir de Janvier 2007.

En 2007 il a prit 2 contrats publicitaires avec les boissons et barres énergisantes vendues par « American Body Builders ».

En 2008, John Cena a tourné une publicité dans le cadre de la campagne NASCAR « Gillette's Young Guns ».

En 2009, John Cena a élargit son partenariat avec Gillette en lançant une nouvelle campagne sur le net appelée « Be A Superstar », le présentant aux côtés des Superstars WWE, Chris Jericho et Cody Rhodes.

Mode :

Dans la continuité de sa carrière à la WWE, les vêtements de Cena tentent de refléter les modes et styles de la culture hip hop que son personnage représente. Cena a débuté avec des maillots de sports avant que la WWE ne commence à produire des « Goodies » au nom de Cena qu’il a commencé à porter. Alors que Cenaest membre de la « Brand » SmackDown!, un de ses T-Shirts produit par la WWE a la contrepèterie « Ruck Fules ». Quand le T-Shirt apparait à la télévision, l’image est censurée, non pas par la chaine, mais par la WWE dans le but de vendre plus de t-shirts avec l’excuse que c’est « trop chaud » pour la télé. Il porte aussi une chaine autour du cou, refermée d’un cadenas, qu’il utilise occasionnellement comme une arme jusqu’à WrestleMania 21 ou ceci est remplacé par un une médaille tournante marquée « Chain Gang », chromé et sertie de diamants - rappelant une de celles portées par les membres de G-Unit - correspondant à sa ceinture de champion « spinner ».

Au moment de la sortie du film, The Marine, ou John Cena a le rôle principal, il commence à porter des vêtements plus militaire, incluant des shorts camouflages, plaque d’identifications, casquette de soldat Marine et un T-Shirt WWE ou il est écrit « Chain Gang Assault Battalion ».

Peu après WrestleMania 23, après que la promotion de The Marine soit terminée, les vêtements de type militaire ont été réduits et ont été remplacés avec des vêtements portant son nouveau slogan « American Made Muscle » avec des shorts en jeans qu’il n’avait plus porté depuis qu’il avait quitté SmackDown!. Il a alors commencé à porter des T-Shirts faisant la promotion de sa « Cenation » et sa ligne de marque « You Can't See Me ».

De la fin 2011 jusqu’à WrestleMania XXVIII, John Cena a repris ses shorts camouflage (honorant ainsi les forces armées US), pour coïncider avec son T-Shirt noir « Rise Above Hate » faisant la promotion de la campagne anti-tyrannie de la WWE « Be a Star ».

Le 16 Septembre 2012, John Cena a commencé à porter un nouveau T-Shirt et nouvelle casquette noir et rose avec la phrase « Rise Above Cancer ». Il a porté ceci jusqu’en Octobre en partenariat avec Susan G. Komen en l'honneur du mois de la sensibilisation au cancer du sein.

Musique :

En plus de sa carrière de catcheur, John Cena est un rappeur et un musicien « Hip Hop ». Il a joué son 5ème thème d’intro à la WWE, « Basic Thugonomics », lui-même et est apparu dans la bande son de l’album WWE, « WWE Originals ». Il a aussi enregistré la chanson « Untouchables » pour l’album suivant de la compagnie, « WWE ThemeAddict : The Music, Vol. 6 ». Il a collaboré au remix de la chanson « H-U-S-T-L-E » aux côtés de Murs, E-40 et Chingo Bling.

Le premier album de Cena, « You Can't See Me », a été enregistré avec son cousin Tha Trademarc. Il comprend, en plus d’autres chansons, son thème d’intro, « The Time is Now » et son single « Bad, Bad Man » pour lequel un vidéo clip qui parodie la culture des années 80 a été fait, avec notamment la série télé, « Agence Tous Risques ». Une vidéo a aussi été faite pour son second single, « Right Now » et a été diffusée la première fois à un Raw le 8 Août.

John Cena et Tha Trademarc apparaissent ensuite sur une bande son de The Perceptionists appelée « Champion Scratch ». John Cena va apparaître avec d’autres invités dans l’album de Tionne « T-Boz » Watkins, « Still Cool ».

Albums :

« You Can't See Me » (avec Tha Trademarc) - Sortie le 10 Mai 2005
Classements : 15 U.S. Billboard 200, 10 U.S. Top R&B/Hip-Hop Albums, 3 U.S. Rap, 103 UK Albums Chart
Singles : « The Time Is Now », « Bad Bad Man » (feat. Bumpy Knuckles), « Right Now ».

Trophés PWI :

ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2017
10ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2016
2ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2015
2ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2014
1er au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2013
3ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2012
3ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2011
2ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2010
3ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
9ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008
1er au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
1er au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006

2ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
7ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
12ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
46ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2002
281ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001

1ère place au PWI Match Of The Year en 2007 (vs. Shawn Michaels, Raw 23 Avril)
3ème place au PWI Match Of The Year en 2007 (vs. Shawn Michaels, WrestleMania 23)

4ème place au PWI Rookie of the Year en 2001

1ère place au PWI Most Improved Wrestler en 2003

3ème place au PWI Most Inspirational Wrestler Of The Year en 2010
4
ème place au PWI Most Inspirational Wrestler Of The Year en 2009
3ème place au PWI Most Inspirational Wrestler Of The Year en 2008
3ème place au PWI Most Inspirational Wrestler Of The Year en 2007

3ème place du PWI Most Popular Wrestler Of The Year en 2014
2ème place au PWI Most Popular Wrestler Of The Year en 2013
2ème place au PWI Most Popular Wrestler Of The Year en 2011
2ème place au PWI Most Popular Wrestler Of The Year en 2010
2ème place au PWI Most Popular Wrestler Of The Year en 2009
1ère place au PWI Most Popular Wrestler Of The Year en 2007
2ème place au PWI Most Popular Wrestler Of The Year en 2006
1ère place au PWI Most Popular Wrestler Of The Year en 2005
1ère place au PWI Most Popular Wrestler Of The Year en 2004

1ère place au PWI Feud Of The Year en 2011
4ème place au PWI Feud Of The Year en 2010
4ème place du PWI Feud Of The Year en 2007 (John Cena vs. Randy Orton)
3ème place du PWI Feud Of The Year en 2007 (Shawn Michaels vs. John Cena)
1ère place au PWI Feud Of The Year en 2006 (John Cena vs. Edge)

Wrestling Observer Newsletter Awards :

5ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2015
8
ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2014
4ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2013
4ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2012
3ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2011
1ère place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2010
7
ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2009
6
ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2008

4ème place au Best Box Office Draw en 2015
2ème place au Best Box Office Draw en 2014
3ème place au Best Box Office Draw en 2013
3ème place au Best Box Office Draw en 2011
2
ème place au Best Box Office Draw en 2012
3ème place au Best Box Office Draw en 2010
1ère place au Best Box Office Draw en 2007

3ème place au Feud Of The Year 2015
3ème place au Feud Of The Year 2012
6ème place au Feud Of The Year 2012
8ème place au Feud Of The Year 2012
1ère place au Feud Of The Year 2011

9ème place au Most Overrated Of The Year en 2014

9ème place au Most Charismatic Of The Year 2015
5ème place au Most Charismatic Of The Year 2014
3ème place au Most Charismatic Of The Year 2013
3ème place au Most Charismatic Of The Year 2012
1ère place au Most Charismatic Of The Year 2010
1ère place au Most Charismatic Of The Year 2009
1ère place au Most Charismatic Of The Year 2008
1ère place au Most Charismatic Of The Year 2007
1ère place au Most Charismatic Of The Year 2006

5ème place au Match Of The Year en 2015
4ème place au Match Of The Year en 2013
2
ème place au Match Of The Year 2012
1ère place au Match Of The Year 2011

1ère place au Wrestler Of The Year en 2007

1ère place au Best Gimmick en 2003 (Rappeur)

6ème place au Best On Interviews en 2015
6ème place au Best On Interviews en 2013
1ère place au Best on Interviews en 2007

Cauliflower Alley Club :

Aucun

Autre :

Intronisé au Wrestling Observer Newsletter Hall Of Fame Hall Of Fame en 2012

5ème place au Match Of The Year du Voices Of Wrestling.com en 2015
3ème place au Match Of The Year du Voices Of Wrestling.com en 2013

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z