JON MOXLEY / DEAN AMBROSE

Nom Réel :
Jonathan Good
Taille :
1,93M

Jonathan Good

Date naissance :
07/12/1985
Poids :
102Kg
Origine : Cincinnati, Ohio
Débuts Pro :
2004
Débuts
WWF/E :
2012
Prise de finition :
The Dirty Deeds
Gimmicks :
Jon Moxley, Jonathon Moxley, Moxley Moxx, Dean Ambrose
Titres WWE-WWF


WWE World Heavyweight Championship 1 fois

WWE Intercontinental Championship 2 fois

WWE United-States Championship 1 fois

Vainqueur du Money in the Bank 2016

Titres autres promotions :


CZW World Heavyweight Championship 1 fois

FIP World Heavyweight Championship 1 fois

HWA Attack of the Trios (2009)
Avec Dean Jablonski et Dick Rick
HWA Heavyweight Championship 3 fois
HWA Tag-Team Championship 5 fois
Avec Jimmy Turner (1), Ric Byrne (1), Cody Hawk (1), King Vu (2)

IPW World Heavyweight Championship 2 fois
IPW Mid-American Championship 1 fois

IWA World Tag-Team Championship 1 fois
Avec Hade Vansen

wXw Tag-Team Championship 1 fois
Avec Sami Callihan

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Avril 2017) - Reproduction interdite !

Histoire :

Jonathan Good est né le 7 Décembre 1985 et est un catcheur professionnel Américain qui catch à la WWE sous le nom de Dean Ambrose. Il est un des 3 membres de la « Faction » The Shield. Il a remporté le titre WWE United-States qui a été son premier règne au sein de la WWE.

Avant de signer pour la WWE, il est préalablement reconnu pour son travail sur le circuit indépendant sous son ancien personnage de Jon Moxley. A ce moment là de sa carrière, il est reconnu pour ses passages à la Full Impact Pro, la Combat Zone Wrestling ou la Dragon Gate USA. Il y a remporté, entre autres, les titres FIP World Heavyweight Championship à un reprise et le titre CZW World Heavyweight Championship à 2 reprises.

Carrière professionnelle dans le catch :

Heartland Wrestling Association (2004 - 2010) :

Né à Cincinnati, Ohio, Jonathan Good débute sa carrière à l’Heartland Wrestling Association (HWA) en 2004 et utilise le nom de ring de Jon Moxley. Il y débute son entrainement sous la tutelle de Cody Hawk et de Les Thatcher.

En Juin 2004, Jon Moxley y fait ses débuts officiels. Rapidement, Moxley fait équipe avec Jimmy Turner dans l’équipe des Necessary Roughness.

2004 :

Le 20 Juin 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Ala Hussein bat Jon Moxley dans l’Ohio. Le 24 Septembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent Brian Jennings et Bull Pain lors du show « HWA Three Stages » au Montgomery County Fairgrounds à Dayton, Ohio. Le lendemain, à l’Heartland Wrestling Association, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent The Black Militia (??? et ???) au National Guard Armory à Hamilton, Ohio. Le 26 Septembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Quinten Lee bat Jon Moxley lors du show « HWA Sunday Showcase » dans l’Ohio.

Le 28 Septembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent Deuce et Nigel McGuinness dans l’Ohio. Le 2 Octobre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Southern Breeze (Brother Clay et Matt Dillinger) battent Brian Jennings et El Red Barn Guy, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley), Deuce et Tack, El Temor et Viper, Foreign Intelligence (Ala Hussein et Quinten Lee), The Black Militia (??? et ???) dans un « Seven Team Tag-Team Gauntlet Match » lors du show « HWA Red Barn Three Year Aniversary Show » au Red Barn à Batavia, Ohio. Le lendemain, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Benjamin Kimer dans l’Ohio.

Le 5 Octobre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent Brian Jennings et Deuce dans l’Ohio. Le 10 Octobre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, JT Stahr bat Jon Moxley dans l’Ohio.

Le 12 Octobre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent AJ Sparks et Hellena Heavenly dans l’Ohio. Le 16 Octobre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent Foreign Intelligence (Ala Hussein et Quinten Lee) au Pierre Moran Mall à Elkhart, Indiana. Plus tard dans la soirée, à l’Heartland Wrestling Association, Ala Hussein bat Jon Moxley au Pierre Moran Mall à Elkhart, Indiana. Le lendemain, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat The Prophet dans l’Ohio.

Le 19 Octobre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent Crazy J et Lotus par décompte dans l’Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent Brian Johnson et Ooga Booga dans l’Ohio.

Le 30 Octobre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Adam Evans et Trevor Blanchard battent Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) lors du show « HWA To Hell And Back » dans l’Ohio. Le 2 Novembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Jenelle Sinclair et Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent Hillbilly Jed, Kara Kildare et Simply Spectacular dans l’Ohio.

Le 7 Novembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Kano dans l’Ohio. Le 9 Novembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Cody Hawk bat Jon Moxley à Cincinnati, Ohio. Le 14 Novembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Television, Deuce, conserve son titre face à Jon Moxley dans l’Ohio.

Le 16 Novembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent HWA Icons (Cody Hawk et Matt Stryker) dans l’Ohio. Le 21 Novembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent Benjamin Kimera et Viper dans l’Ohio.

Le 23 Novembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) et Jenelle Sinclair battent HWA Icons (Cody Hawk et Matt Stryker) et AJ Sparks dans l’Ohio se termine sans décision. Le 26 Novembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent Crazy J et Lotus par disqualification lors du show « HWA Conviction » dans l’Ohio.

Le 7 Décembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Brother Clay dans l’Ohio. Le 9 Décembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Hillbilly Jed dans l’Ohio. Le 14 Décembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Gotti dans l’Ohio.

Le 17 Décembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, dans le 1er round du tournoi « Luck Of The Draw », Brother Clay et Jon Moxley battent Gotti et Rory Fox lors du show « HWA Luck Of The Draw Tag-Team Tournament » dans l’Ohio. Plus tard dans la soirée, en ½ finales du tournoi « Luck Of The Draw », Mike Desire et Tack battent Brother Clay et Jon Moxley lors du show « HWA Luck Of The Draw Tag-Team Tournament » dans l’Ohio.

Le 21 Décembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Chad Collyer bat Jon Moxley dans l’Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Jimmy Turner contre Jon Moxley se termine par un double KO dans l’Ohio.

Le 29 Décembre 2004, à l’Heartland Wrestling Association, Crazy J et Lotus battent Extreme Desire (Mike Desire et Tack), Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) ainsi que les Southern Breeze (Brother Clay et Matt Dillinger) dans un « Four Way Tag-Team Match » lors du show « HWA WWIII War Games » à Cincinnati, Ohio.

2005 :

Le 7 Janvier 2005, à l’Heartland Wrestling Association, les champions HWA Tag-Team, Extreme Desire (Mike Desire et Tack) battent Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) ainsi que Crazy J et Lotus dans un « Three Way Tag-Team Match » lors du show « HWA Cold As Ice 2005 » dans l’Ohio. Le 11 Janvier 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Hillbilly Jed et Simply Spectacular battent Jon Moxley et Quinten Lee à Cincinnati, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent Brian Jennings et Dr. Bones dans l’Ohio.

Le 15 Février 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Shawn Osbourne bat Jon Moxley dans l’Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent TJ Dalton et Tyler Dunning dans l’Ohio.

Le 1er Mars 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent Brian Jennings et Dr. Bones, Gotti et Viper, Hillbilly Jed et Simply Spectacular dans un « Four Way Tag-Team Match » dans l’Ohio. La semaine suivante Association, Shawn Osbourne bat Jon Moxley dans l’Ohio.

Le 11 Mars 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent les champions HWA Tag-Team, Extreme Desire (Mike Desire et Tack) pour remporter le titre lors du show « HWA Retribution » à Cincinnati, Ohio.

Le 15 Mars 2005, à l’Heartland Wrestling Association, les champions HWA Tag-Team, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) contre Brian Jennings et Dr. Bones, Hillbilly Jed et Simply Spectacular ainsi que Gotti et Viper, dans un « Four Way Tag-Team Match » se termine sans décision à Cincinnati, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, les champions HWA Tag-Team, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) battent Nigel McGuinness et TJ Dalton à Cincinnati, Ohio.

Le 25 Mars 2005, à l’Heartland Wrestling Association, les champions HWA Tag-Team, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) conservent leurs ceintures face à Crazy J et Lotus à Dayton, Ohio. Le 29 Mars 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Benjamin Kimera bat le co-champion HWA Tag-Team, Jon Moxley à Cincinnati, Ohio.

Le 5 Avril 2005, à l’Heartland Wrestling Association, les champions HWA Tag-Team, Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) conservent leurs ceintures face à Chad Collyer et Nigel McGuinness par disqualification dans l’Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Mr. Jacko dans l’Ohio.

Le 15 Avril 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Lotus lors du show « HWA Beat The Tax Man » dans l’Ohio. Le 19 Avril 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Rory Fox bat Jon Moxley dans l’Ohio.

Le 22 Avril 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Crazy J, Lotus et Nevaeh battent Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) et Jenelle Sinclair dans un « Intergender Tag-Team Match » lors du show « HWA Aftermath » dans l’Ohio. Le 26 Avril 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Nigel McGuinness bat Jon Moxley à Cincinnati, Ohio.

Le 20 Mai 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Crazy J et Lotus battent Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) lors du show « HWA Ground Zero » dans l’Ohio. Le lendemain, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley et Viper battent Quinten Lee et Rob Matrix lors du show « HWA St. Judes Charity Show » dans l’Ohio.

Le 31 Mai 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Matt Stryker bat Jon Moxley dans l’Ohio. Le 4 Juin 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Dick Rick au Red Barn à Batavia, Ohio.

Le 7 Juin 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Dick Rick à Cincinnati, Ohio. Le 1er Juillet 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Crazy J et Lotus battent Whack Plus (Brian Jennings et Dr. Bones), Jon Moxley et Tack dans un « Three Way Tag-Team Match » lors du show « HWA Independence Tour Night 1 » dans l’Ohio. Le lendemain, à l’Heartland Wrestling Association, Chad Collyer bat Jon Moxley lors du show « HWA Independence Tour Night 2 » dans l’Ohio.

Après que Quinten Lee et Ala Hussein, dans l’équipe de Foreign Intelligence, n’aient battus les Necessary Roughness pour remporter les ceintures HWA Tag-Team Championships, Moxley commence à faire équipe avec Ric Byrne dans une paire appelée Heartland Foundation. Le 5 Juillet 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Hillbilly Jed, Indiana Kidd Jr. et Kara Kildare battent Hellena Heavenly, Jon Moxley et Ooga Booga dans l’Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, les champions HWA Tag-Team, Foreign Intelligence (Ala Hussein et Quinten Lee) battent Jon Moxley et Ric Byrne dans l’Ohio.

Le 19 Juillet 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Brad Smith dans l’Ohio. Plus tard dans la soirée, à l’Heartland Wrestling Association, les champions HWA Tag-Team, Foreign Intelligence (Ala Hussein et Quinten Lee) conservent leurs ceintures face à Whack Plus (Brian Jennings et Dr. Bones), Crazy J et Tack ainsi que Jon Moxley et Ric Byrne dans un « Four Way Tag-Team Match » dans l’Ohio.

Le 22 Juillet 2005, à l’Heartland Wrestling Association, les champions HWA Tag-Team, Foreign Intelligence (Ala Hussein et Quinten Lee), conservent leurs ceintures face à Jon Moxley et Ric Byrne lors du show « HWA Blue Note » dans l’Ohio. Plus tard dans la soirée Ala Hussein bat Jon Moxley. Le 2 Août 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Ala Hussein bat Jon Moxley dans l’Ohio.

Le 6 Août 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Brad Smith et Jon Moxley battent Foreign Intelligence (Ala Hussein et Quinten Lee) lors du show « HWA Base Brawl 06 » à Bridgeport, Connecticut. Le 9 Août 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Ala Hussein dans l’Ohio.

Le 19 Août 2005, à l’Heartland Wrestling Association, les champions HWA Tag-Team, Foreign Intelligence (Ala Hussein et Quinten Lee), conservent leurs ceintures face à Jon Moxley dans un « 2-On-1 Handicap Match » lors du show « HWA Aggression » dans l’Ohio. A la base, l’Heartland Foundation a remporté les ceintures mais ces dernières leurs ont été retirées pour des raisons inconnues et ont été redonnées à Foreign Intelligence par Brock Guffman. Ceci est le dernier « Run » dans la division Tag-Team pour Moxley pour un bon moment. Le 23 Août 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Heartland Foundation (Jon Moxley et Ric Byrne) battent Indiana Kidd Jr. et Simply Spectacular dans l’Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Quinten Lee battent Brian Jennings et Jon Moxley dans un « Three Way Match » dans l’Ohio.

Le 6 Septembre 2005, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Heavyweight, Matt Stryker, conserve son titre contre Jon Moxley dans l’Ohio. Le 16 Septembre 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Heartland Foundation (Jon Moxley et Ric Byrne) battent Foreign Intelligence (Ala Hussein et Quinten Lee) lors du show « HWA X-Fest-X » dans l’Ohio.

Le 20 Septembre 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Lotus et Viper battent Heartland Foundation (Jon Moxley et Ric Byrne) dans l’Ohio. Le 23 Septembre 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Hillbilly Jed et Indiana Kidd Jr. battent Heartland Foundation (Jon Moxley et Ric Byrne) lors du show « HWA The End » à Cincinnati, Ohio.

Le 27 Septembre 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Tack dans l’Ohio. Le 4 Octobre 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Benjamin Kimera et Brian Jennings battent Heartland Foundation (Jon Moxley et Ric Byrne) dans un « HWA Tag-Team Title #1 Contendership Match » lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » dans l’Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Crazy J et Nevaeh battent AJ Sparks et Pepper Parks, Hellena Heavenly et Jon Moxley ainsi que Lotus et Portia Perez dans un « Four Way Mixed Tag-Team Match » lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » dans l’Ohio.

Le 14 Octobre 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Pepper Parks bat Jon Moxley lors du show « HWA Friday Night Fights » dans l’Ohio. Le 18 Octobre 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Ric Byrne lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » à Cincinnati, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Alan Wasylychyn lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » à Cincinnati, Ohio.

Le 28 Octobre 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Alan Wasylychyn lors du show « HWA To Hell And Back 2005 » au Cincinnati, Ohio. Le 2 Novembre 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Pepper Parks bat Jon Moxley lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » dans l’Ohio.

Le 6 Décembre 2005, à l’Heartland Wrestling Association, AJ Sparks et Pepper Parks battent Hellena Heavenly et Jon Moxley ainsi que Portia Perez et Zack Storm dans un « Mixed Three Way Tag-Team Match » lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » dans l’Ohio. Le 9 Décembre 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Pepper Parks bat Jon Moxley lors du show « HWA Seasons Beatings » dans l’Ohio.

Le 13 Décembre 2005, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Alan Wasylychyn lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » au Cincinnati, Ohio. Plus tard dans la soirée, à l’Heartland Wrestling Association, Ala Hussein et Pepper Parks battent Jon Moxley et Quinten Lee lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » au Cincinnati, Ohio.

2006 :

Le 7 Janvier 2006, à l’Heartland Wrestling Association, Cody Hawk bat Jon Moxley par disqualification au Boomerang Grill à Blanchester, Ohio. Le 17 Janvier 2006, à l’Heartland Wrestling Association, Cody Hawk et Crazy J battent Jon Moxley et Lotus lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » au HWA Arena à Cincinnati, Ohio. Le 21 Janvier 2006, à l’Heartland Wrestling Association, en finales du tournoi pour le titre HWA Heavyweight, Pepper Parks bat Jon Moxley pour remporter le titre vacant lors du show « HWA Cold As Ice 2006 » à l’HWA Arena à Cincinnati, Ohio.

Le 24 Janvier 2006, à l’Heartland Wrestling Association, Pepper Parks bat Jon Moxley lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » au HWA Arena à Cincinnati, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Pepper Parks et Ric Byrne battent Benjamin Kimera et Brian Jennings ainsi que Jon Moxley et Lotus dans un « Three Way Tag-Team Match » à Cincinnati, Ohio.

Le 3 Février 2010, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley et Sid Fabulous battent The Noble Bloods (Chadwick Cruise et Matthew Taylor) au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le lendemain, à l’Heartland Wrestling Association, Cody Hawk, Pepper Parks et Rosey battent Benjamin Kimera, Brian Jennings, Dick Rick et Jon Moxley dans un « 4-On-3 Handicap Match » au Boomerang Grill à Blanchester, Ohio.

Le 7 Février 2006, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Jesse Hyde lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » au Cincinnati, Ohio. Le 18 Février 2006, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Tack lors du show « HWA My Bloody Valentine » à Cincinnati, Ohio.

Le 21 Février 2006, à l’Heartland Wrestling Association, TJ Dalton bat Jon Moxley par disqualification lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » au Cincinnati, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat TJ Dalton lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » à Cincinnati, Ohio.

Le 4 Mars 2006, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Heavyweight, Pepper Parks, conserve sa ceinture face à Jon Moxley à l’Eagles Lodge à Georgetown, Ohio. Plus tard dans la soirée, à l’Heartland Wrestling Association, Aaron Williams, Alan Wasylychyn et Rosey battent Foreign Intelligence (Ala Hussein et Quinten Lee) et Jon Moxley à l’Eagles Lodge à Georgetown, Ohio.

Le 7 Mars 2006, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Nigel McGuinness lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » au HWA Arena à Cincinnati, Ohio. Le 19 Mars 2006, à l’Heartland Wrestling Association, Cage: Jon Moxley bat Cody Hawk lors du show « HWA CyberClash 2004 » au HWA Arena à Cincinnati, Ohio.

Le 21 Mars 2006, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Lotus lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » au HWA Arena à Cincinnati, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Cody Hawk, Matt Stryker et Pepper Parks battent Chad Collyer, Dick Rick et Jon Moxley lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » au HWA Arena à Cincinatti, Ohio.

Le 4 Avril 2006, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Matt Stryker lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » au HWA Arena à Cincinnati, Ohio. Le 15 Avril 2006, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Cody Hawk lors du show « HWA Aftermath 2006 » à l’HWA Arena à Cincinnati, Ohio.

Le 18 Avril 2006, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley contre Pepper Parks atteint le temps limite lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » au HWA Arena à Cincinnati, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley contre Pepper Parks atteint le temps limite lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » au HWA Arena à Cincinnati, Ohio.

Le 9 Mai 2006, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat le champion HWA Heavyweight, Pepper Parks pour remporter le titre lors des enregistrements télé « HWA Adrenaline » au HWA Arena à Cincinnati, Ohio. Le 20 Mai 2006, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Brian Jennings lors du show « HWA St. Jude's Charity » à l’HWA Arena à Cincinnati, Ohio. Moxley conserve la ceinture durant 4 mois avant de la perdre face à Chad Collyer le 12 Septembre 2006.

Le 30 Décembre 2006, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Brian Jennings, JT Stahr et Matt Stryker dans un « Four Way Match » pour remporter le titre HWA Heavyweight vacant lors du show « HWA World War III » à Dayton, Ohio.

2007 - 2008 :

Le 2 Janvier 2007, Jon Moxley perd le titre HWA Heavyweight face à « Buffalo Bad Boy » Brian Jennings. Le 10 Mars 2007, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Heavyweight, Brian Jennings conserve son titre face à Jon Moxley lors du show « HWA CyberClash 2.0 » à l’HWA Arena à Cincinnati, Ohio. Moxley fait son retour dans la division Tag-Team quand il fait équipe avec son ancien entraineur, Cody Hawk. Le 12 Juin 2007, Moxley et Hawk battent Tack et Tarek The Legend pour remporter le titre HWA Tag-Team Championship.

Le règne de Moxley et d’Hawk durera seulement 4 jours quand Andre Heart et Richard Phillips, collectivement connus sous le nom d’équipe : GP Code, les battent pour les ceintures. Moxley continue à travailler pour la division Tag-Team pour le reste de 2007 jusqu’à début 2010.

Le 9 Novembre 2007, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley contre Metal Master atteint le temps limite (20:00) lors du show « HWA Reborn » à Owensville, Ohio.

Le 11 Mars 2008, à l’Heartland Wrestling Association, Dean Jablonski et Jon Moxley battent The GP Code (Andre Heart et Deja Vu) au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 25 Avril 2008, à l’Heartland Wrestling Association, Chris Hero bat Jon Moxley lors du show « HWA CyberClash 3.0 » au Sports Plus à Cincinnati, Ohio. Le lendemain, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Drake Younger lors du show « HWA Uprising » à l’East Peoria Event Center à East Peoria, Illinois.

Le 11 Juillet 2008, à l’Heartland Wrestling Association, Jake Crist bat Jon Moxley pour remporter le titre HWA Heavyweight Title vacant lors du show « HWA Unbreakable » à Evandale, Ohio. Le 30 Août 2008, à l’Heartland Wrestling Association, les champions HWA Tag-Team, The GP Code (Andre Heart et Deja Vu) conservent leurs ceintures face à The Crew (Dick Rick et Jon Moxley) lors du show « HWA Road To Destiny » au Sports Plus à Cincinnati, Ohio.

Le 10 Septembre 2008, à l’Heartland Wrestling Association, Dick Rick bat Jon Moxley par disqualification au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Sami Callihan bat Jon Moxley par disqualification au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 24 Septembre 2008, à l’Heartland Wrestling Association, Matt Taylor bat Jon Moxley par disqualification au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 1er Octobre 2008, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Dylan Bostic au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Dick Rick bat Jon Moxley dans un « No Count Out No Disqualification Match » au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 22 Octobre 2008, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Random Dragon au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Aaron Williams bat Jon Moxley au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 5 Novembre 2008, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat le champion HWA Heavyweight, Jake Crist par disqualification au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Jesse Emerson au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 19 Novembre 2008, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Jesse Emerson au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 22 Novembre 2008, à l’Heartland Wrestling Association, Last Man Standing: Jon Moxley bat Dick Rick lors du show « HWA High Def » au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 26 Novembre 2008, à l’Heartland Wrestling Association, Dustin Rayz, Jon Moxley, JT Stahr et Sami Callihan battent Aaron Williams, Dave Crist, Deja Vu et Jake Crist dans un « Eight Man Tag-Team Elimination Match » au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 3 Décembre 2008, à l’Heartland Wrestling Association, Dave Crist bat Jon Moxley par disqualification au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Utterly Fabulous (Kid Fabulous et Sid Fabulous) dans un « 2-On-1 Handicap Match » au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 17 Décembre 2008, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat The Metal Master au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 19 Décembre 2008, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Heavyweight, Jake Crist (conserve son titre face à Jon Moxley dans un « Cage Match » lors du show « HWA World War III » au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

2009 :

Le 21 Janvier 2009, à l’Heartland Wrestling Association, dans le 1er round du tournoi « HWA Heavyweight Title #1 Contendership Tournament », Deja Vu contre Jon Moxley se termine par un double décompte au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 4 Février 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Andre Heart au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Deja Vu bat Jon Moxley au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 18 Février 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Jesse Emerson bat Jon Moxley par disqualification au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Deja Vu dans un « Street Fight Match » au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 4 Mars 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Benjamin Kimera bat Jon Moxley par disqualification au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 18 Mars 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Jesse Emerson bat Deja Vu, Dick Rick et Jon Moxley dans un « HWA Heavyweight Title #1 Contendership Four Way Elimination Match » au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, dans le 1er round du tournoi « Attack of the Trios », Dean Jablonski, Dick Rick Leykis et Jon Moxley battent Benjamin Kimera et The GP Code (Andre Heart et Deja Vu) au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Plus tard dans la soirée, dans la ½ finale du tournoi « Attack of the Trios », Jesse Emerson et Utterly Fabulous (Kid Fabulous et Sid Fabulous) battent Dean Jablonski, Dick Rick Leykis et Jon Moxley.

Le 1er Avril 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Deja Vu dans un « No Holds Barred Match » au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 29 Avril 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Aaron Williams au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 6 Mai 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley et Tim Donst battent Aaron Williams et Deja Vu au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 30 Mai 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Deja Vu bat Jon Moxley dans un « Dog Collar Match » lors du show « HWA Domination » à l’Exposition Gardens à Peoria, Illinois.

Le 26 Juin 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Drake Younger contre Jon Moxley se termine sans décision lors du show « HWA Urprising » au Norwood Recreation Center à Norwood, Ohio. Le lendemain, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Ron Mathis au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 1er Juillet 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley et Tim Donst battent Irish Airborne (Dave Crist et Jake Crist) par disqualification au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Ryan Campbell au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 15 Juillet 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Irish Airborne (Dave Crist et Jake Crist) battent Jon Moxley et Tim Donst au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 18 Juillet 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Kaden Assad lors du show « HWA Trouble à Paradise » au Norwood Recreation Center à Norwood, Ohio.

Le 22 Juillet 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Tim Donst au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Aaron Williams vs. Jon Moxley atteint le temps limite (20 minutes) au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 31 Juillet 2009, à l’Heartland Wrestling Association, dans le 1er round du tournoi « Drake Younger Invitational », Jon Moxley bat Scotty Vortekz dans un « Dog Collar Match » lors du show « HWA Drake Younger's Psycho Circus » au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Plus tard dans la soirée, en finales du tournoi « Drake Younger Invitational », Jon Moxley bat Drake Younger, Ron Mathis dans un « Fans Bring The Weapons Three Way Elimination Match ».

Le 12 Août 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Aaron Williams contre Jon Moxley atteint le temps limite (20 minutes) au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat The Panther au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 22 Août 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Drake Younger bat Jon Moxley dans un « Falls Count Anywhere Match » lors du show « HWA Road To Destiny 2009 » au Norwood Recreation Center à Norwood, Ohio. Le 26 Août 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Jason Lyte au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 9 Septembre 2009, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA American Luchacore, Aaron Williams, contre Jon Moxley, se termine sans décision au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Sid Fabulous au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 23 Septembre 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Dave Crist bat Jon Moxley au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 26 Septembre 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Brian Jennings bat Jon Moxley lors du show « HWA Pick Your Poison » au Donald E. Prues Center à Norwood, Ohio. Plus tard dans la soirée, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley remporte une « Pick Your Poison Battle Royal » lors du show « HWA Pick Your Poison » au Donald E. Prues Center à Norwood, Ohio.

Le 30 Septembre 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley et King Vu battent Aaron Williams et Jake Crist au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 15 Octobre 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Royal Violence (Jon Moxley et King Vu) battent les champions HWA Tag-Team, The Kosher Klub (Joseph Schwartz et Sean Tylerstein), pour remporter le titre au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 31 Octobre 2009, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA American Luchacore, Aaron Williams, bat Jon Moxley lors du show « HWA Fear For All » au Donald E. Prues Center à Norwood, Ohio. Le 4 Novembre 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Jesse Emerson bat Jon Moxley au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Irish Airborne (Dave Crist et Jake Crist) battent les champions HWA Tag-Team, Royal Violence (Jon Moxley et King Vu) par disqualification au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 2 Décembre 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Irish Airborne (Dave Crist et Jake Crist) battent les champions HWA Tag-Team, Royal Violence (Jon Moxley et King Vu), pour remporter le titre au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Jake Crist bat Jon Moxley au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 16 Décembre 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Royal Violence (Jon Moxley et King Vu) battent The Hybrids (Donovan Cain et Jason Lyte) au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 19 Décembre 2009, à l’Heartland Wrestling Association, Royal Violence (Jon Moxley et King Vu) battent les champions HWA Tag-Team, Irish Airborne (Dave Crist et Jake Crist), pour remporter le titre lors du show « HWA World War III » au Donald E. Prues Center à Norwood, Ohio.

2010 :

Le 6 Janvier 2010, à l’Heartland Wrestling Association, le co-champion HWA Tag-Team, Jon Moxley bat le champion HWA Heavyweight, Aaron Williams, pour remporter le titre dans un « Pick Your Poison Match » lors du show « HWA Mega Bowl » au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Irish Airborne (Dave Crist et Jake Crist) battent les champions HWA Tag-Team, Royal Violence (Jon Moxley et King Vu), pour remporter le titre au Sorg Opera House à Middletown, Ohio quand King Vu se retourne contre Jon Moxley.

Le 20 Janvier 2010, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley bat Dustin Rayz dans un « Non Title Match » au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, King Vu's Court (Chadwick Cruise, King Vu et Matthew Taylor) battent Irish Airborne (Dave Crist et Jake Crist) et le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 29 Janvier 2010, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley, bat King Vu lors du show « HWA All Or Nothing » au Longworth Hall à Cincinnati, Ohio. Le 17 Février 2010, à l’Heartland Wrestling Association, Irish Airborne (Dave Crist et Jake Crist) battent Jesse Emerson et le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 20 Février 2010, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley contre Davey Richards atteint le temps limite (15:00) lors du show « HWA Cold War » à l’Expo Gardens de Peoria, Illinois. Le 24 Février 2010, à l’Heartland Wrestling Association, HWA Heavyweight Title: Jon Moxley (c) bat King V au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 10 Mars 2010, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley bat le champion IPW World, Scotty Vortekz (dans un « Title Vs. Tile Match » pour remporter le titre IPW World au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 31 Mars 2010, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley, bat Dustin Rayz au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 7 Avril 2010, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley contre Chris Hall se termine sans décision dans un match avec comme arbitre spécial, Andre Heart, au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley bat Matthew Taylor dans un « Non Title Match » au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 21 Avril 2010, à l’Heartland Wrestling Association, Chris Hall et Jon Moxley battent Gilbert et Ron Mathis au Sorg Opera House à Middletown. Ohio. Le 24 Avril 2010, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley bat Chris Hall lors du show « HWA Cyberclash 5.0 » au Donald E. Prues Center à Norwood, Ohio.

Le 28 Avril 2010, à l’Heartland Wrestling Association, The Noble Bloods (Chadwick Cruise et Matthew Taylor) battent Jesse Emerson et le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 5 Mai 2010, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA American Luchacore, Jesse Emerson, contre le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley dans un « Title Vs. Title Match » se termine sans décision au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 19 Mai 2010, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley, bat Dustin Rayz au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 29 Mai 2010, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley bat Jesse Emerson lors du show « HWA May Day » au Donald E. Prues Center à Norwood, Ohio. Le 9 Juin 2010, à l’Heartland Wrestling Association, King Vu et The Noble Bloods (Chadwick Cruise et Matthew Taylor) battent le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley et The Flying Mendoza Brothers (Loco Mendoza et Loto Mendoza) dans un « Best 2-Out-Of-3 Falls Tag-Team Match » au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 23 Juin 2010, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley bat King Vu au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 7 Juillet 2010, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley bat Kyle Haven dans un « Non Title Match » au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Plus tard dans la soirée, le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley bat Jesse Emerson. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Gerome Phillips bat le champion HWA Heavyweight, Jon Moxley pour remporter le titre au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 4 Août 2010, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Chadwick Cruise au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. La semaine suivante, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Jake Crist au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 18 Août 2010, à l’Heartland Wrestling Association, Jon Moxley bat Ron Mathis au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 20 Août 2010, à l’Heartland Wrestling Association, Bryan Danielson bat Jon Moxley par arrêt de l’arbitre lors du show « HWA Road To Destiny 2010 » au Donald E. Prues Center à Norwood, Ohio. Le 25 Août 2010, à l’Heartland Wrestling Association, Dave Crist, Jon Moxley et Sid Fabulous battent Ron Mathis et The Noble Bloods (Chadwick Cruise et Matthew Taylor) au Sorg Opera House à Middletown, Ohio.

Le 15 Septembre 2010, à l’Heartland Wrestling Association, le champion HWA American Luchacore, Ron Mathis bat Jon Moxley par disqualification au Sorg Opera House à Middletown, Ohio. Le 18 Décembre 2010, à l’Heartland Wrestling Association, en ¼ de finales du tournoi « HWA Heavyweight Title #1 Contendership Tournament », Jesse Emerson bat Jon Moxley lors du show « HWA World War III » au Donald E. Prues Center à Norwood, Ohio.

Combat Zone Wrestling (2009 - 2011) :

2009 :

Le 14 Mars 2009, à la Combat Zone Wrestling, Jon Moxley bat Jon Dahmer lors du show « CZW Total Havoc » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 11 Avril 2009, à la Combat Zone Wrestling, The Switchblade Conspiracy (Jon Moxley et Sami Callihan) battent Brain Damage et Drake Younger lors du show « CZW Eye For An Eye » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 9 Mai 2009, à la Combat Zone Wrestling, Brain Damage bat Jon Moxley lors du show « CZW Blood Pressure : Rising » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 6 Juin 2009, à la Combat Zone Wrestling, dans le 1er round du « Tournament Of Death VIII », Jon Moxley bat Brain Damage dans un « Tables, Chairs And Silverware Match » lors du show « CZW Tournament Of Death VIII » à Townsend, Delaware. Plus tard dans la soirée, en ½ finales du tournoi « Tournament Of Death VIII », Nick Gage bat Jon Moxley et Scotty Vortekz dans un « Three Way Fans Bring The Weapons Match » lors du show « CZW Tournament Of Death VIII » à Townsend, Delaware.

Le 13 Juin 2009, à la Combat Zone Wrestling, DJ Hyde bat Danny Havoc, Jon Moxley et Thumbtack Jack dans un « Four Way Bring Your Weapon Match » lors du show « CZW Best Of The Best 9 » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 11 Juillet 2009, à la Combat Zone Wrestling, Jon Moxley bat Scotty Vortek lors du show « CZW Starting Point At The Arena » à Philadelphie, Pennsylvanie. Plus tard dans la journée, à la Combat Zone Wrestling, The Switchblade Conspiracy (Joe Gacy, Jon Moxley et Sami Callihan) battent Drew Gulak, Little Mondo et Tyler Veritas lors du show « CZW Who's The F'N Man ? The Nick Gage Benefit » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 8 Août 2009, à la Combat Zone Wrestling, The Switchblade Conspiracy (Jon Moxley et Sami Callihan) battent The Naptown Dragons (Drake Younger et Scotty Vortekz) dans un « A Tangled Web Death Match » lors du show « CZW A Tangled Web 2 » à The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 12 Septembre 2009, à la Combat Zone Wrestling, Jon Moxley contre xOMGx se termine sans décision lors du show « CZW Down With The Sickness Forever 2009 au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 10 Octobre 2009, à la Combat Zone Wrestling, Jon Moxley et The H8 Club (Nate Hatred et Nick Gage) battent DJ Hyde, Scotty Vortekz et xOMGx dans un « Fans Bring The Weapons Match » lors du show « CZW Severed Ties » à The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 25 Octobre 2009, à la Combat Zone Wrestling, dans le 1er round du tournoi « Tournament Of Death Rewind », Thumbtack Jack bat Jon Moxley dans un « Four Corners Of Hell Dog Collar Death Match » lors du show « CZW Tournament Of Death : Rewind » au Marklands Little Acres à Townsend, Delaware.

Le 14 Novembre 2009, à la Combat Zone Wrestling, Jon Moxley, Nate Hatred et Nick Gage battent DJ Hyde, Drake Younger et Eddie Kingston dans un « Tag-Team Elimination Match » lors du show « CZW Night Of Infamy » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 12 Décembre 2009, à la Combat Zone Wrestling, Jon Moxley bat B-Boy, Eddie Kingston et Egotistico Fantastico dans un « CZW World Heavyweight Title #1 Contendership Four Way Match » lors du show « CZW Cage Of Death XI » à The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

2010 :

Le 30 Janvier 2010, à la Combat Zone Wrestling, Danny Havoc et Necro Butcher battent The Switchblade Conspiracy (Jon Moxley et Sami Callihan) lors du show « CZW High Stakes 4 » à The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 13 Mars 2010, à la Combat Zone Wrestling, le champion CZW World Heavyweight, Jon Moxley bat Nick Gage lors du show « CZW Walking On Pins And Needles » à The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 13 Février 2010, à la Combat Zone Wrestling, le champion CZW World Heavyweight, Jon Moxley bat B-Boy pour remporter le titre lors du show « CZW 11th Anniversary Show » à The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 10 Avril 2010, à la Combat Zone Wrestling, le champion CZW World Heavyweight, Jon Moxley bat Sami Callihan lors du show « CZW Swingin For The Fences » à The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 12 Juin 2010, à la Combat Zone Wrestling, Jon Moxley bat DJ Hyde lors du show « CZW Lines à The Sand » à The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Plus tard dans la soirée, à la Combat Zone Wrestling, Nick Gage bat Jon Moxley lors du show « CZW Lines à The Sand » à The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Dans le « Main event », à la Combat Zone Wrestling, le champion CZW World Heavyweight, Jon Moxley bat Greg Excellent lors du show « CZW Lines à The Sand » à The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 10 Juillet 2010, à la Combat Zone Wrestling, le champion CZW World Heavyweight, Jon Moxley bat Egotistico Fantastico, Nick Gage lors du show « CZW Home Sweet Home » à The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 7 Août 2010, à la Combat Zone Wrestling, Nick Gage bat le champion CZW World Heavyweight, Jon Moxley ainsi que Drake Younger pour remporter le titre dans un « Three Way Falls Count Anywhere Match » lors du show « CZW Southern Violence » au Robeson County Fairgrounds à Lumberton, Caroline du Nord. La semaine suivante, à la Combat Zone Wrestling, Jon Moxley bat le champion CZW World Heavyweight, Nick Gage ainsi qu’Egotistico Fantastico dans un « Three Way Match » pour remporter le titre lors du show « CZW A Tangled Web 3 » à The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 10 Septembre 2010, à la Combat Zone Wrestling, le champion CZW World Heavyweight, Jon Moxley bat Scotty Vortekz lors du show « CZW Down With The Sickness 2010 - A Tribute To Chris Cash » à The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 9 Octobre 2010, à la Combat Zone Wrestling, le champion CZW World Heavyweight, Jon Moxley bat Robert Anthony lors du show « CZW It's Always Bloody In Philadelphia » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. La semaine suivante, à la Combat Zone Wrestling, le champion CZW World Heavyweight, Jon Moxley bat Nick Gage dans un « No Ropes Barbed Wire Match » lors du show « CZW Deja Vu 5 » au Tyngsboro Sports Center à Tyngsboro, Massachusetts.

Le 6 Novembre 2010, à la Combat Zone Wrestling, le champion CZW World Heavyweight, Jon Moxley bat Danny Havoc lors du show « CZW LIVE In Germany » au Steffy à Oberhausen, Allemagne. Le lendemain, à la Combat Zone Wrestling/Westside Xtreme Wrestling, le champion CZW World Heavyweight, Jon Moxley bat Devon Moore lors du show « CZW/18+ Tournament Of Death Vs. Gorefest » en Allemagne.

Le 13 Novembre 2010, à la Combat Zone Wrestling, le champion CZW World Heavyweight, Jon Moxley bat Drake Younger lors du show « CZW Night Of Infamy 9 : Betrayal » à l’Asylum Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 11 Décembre 2010, à la Combat Zone Wrestling, le champion CZW World Heavyweight, Jon Moxley bat Homicide lors du PPV « CZW Cage Of Death XII » à l’Asylum Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

2011 :

Le 7 Janvier 2011, à la Combat Zone Wrestling, le champion CZW World Heavyweight, Jon Moxley bat Brodie Lee lors du show « CZW From Small Beginnings... Comes Great Things » à l’Asylum Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 12 Février 2011, à la Combat Zone Wrestling, Robert Anthony bat le champion CZW World Heavyweight, Jon Moxley pour remporter le titre lors du show « CZW Twelve : Anniversary » à l’Asylum Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 10 Avril 2011, à la Combat Zone Wrestling, Jon Moxley bat Jake Crist lors du show « CZW International Incident » à l’ACE Arena à Union City, New Jersey.

Dragon Gate USA et EVOLVE (2009 - 2011) :

Le 28 Novembre 2009, à la Dragon Gate USA, Jon Moxley bat B-Boy par soumission lors d’un « Dark Match » avant le show « DGUSA Open The Freedom Gate » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 23 Janvier 2010, à la Dragon Gate USA, Dark: Jon Moxley bat Darin Corbin lors d’un « Dark Match » avant le show « DGUSA Fearless » au The Congress Theater à Chicago, Illinois. Dans la même soirée, à la Dragon Gate USA, Kyle O'Reilly bat Arik Cannon, Brad Allen, Johnny Gargano, Jon Moxley et Lince Dorado dans un « Six Way Fray Elimination Match » lors d’un « Dark Match » avant le show « DGUSA Fearless » au The Congress Theater à Chicago, Illinois. Durant cette soirée, Jon Moxley attaque Lacey jusqu’à ce que Tommy Dreamer vienne la sauver.

Le 26 Mars 2010, à la Dragon Gate USA, Brian Kendrick et Jon Moxley battent Jimmy Jacobs et Paul London lors du show « DGUSA Open The Ultimate Gate » au Celebrity Theatre à Phoenix, Arizona. Après le match, Kendrick et London passent Moxley à travers une table. Le lendemain, à la Dragon Gate USA, Jon Moxley bat Tommy Dreamer dans un « Hardcore Match » lors du show « DGUSA Mercury Rising » au Celebrity Theatre à Phoenix, Arizona.

Le 1er Mai 2010, à l’EVOLVE Wrestling, Drake Younger bat Jon Moxley lors du show « EVOLVE 3 : Rise Or Fall » au Rahway Rec Center à Rahway, New Jersey. Le 7 Mai 2010, à la Dragon Gate USA, le champion FIP World Heavyweight, Jon Moxley bat Phil Atlas lors du show « DGUSA Open The Northern Gate » au The Windsor Armoury à Windsor, Ontario, Canada. Le lendemain, à la Dragon Gate USA, Jon Moxley bat Jimmy Jacobs dans un « No Disqualification Match » lors du show « DGUSA Uprising » à l’International Centre à Mississauga, Ontario, Canada. Durant ce combat, Jon Moxley subit une blessure où son mamelon gauche qui est presque rompu.

Le 23 Juillet 2010, à l’EVOLVE Wrestling, Brodie Lee contre Jon Moxley se termine en double disqualification lors du show « EVOLVE 4 : Danielson Vs. Fish » au The ACE Arena à Union City, New Jersey. Le lendemain, à la Dragon Gate USA, CHIKARA Sekigun (Hallowicked, Jigsaw et Mike Quackenbush) et Masato Yoshino battent KAMIKAZE USA (Akira Tozawa, Gran Akuma, Jon Moxley et YAMATO) dans un « 8 Man Tag-Team Elimination Match » lors du show « DGUSA Enter The Dragon 2010 » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 11 Septembre 2010, à l’EVOLVE Wrestling, Johnny Gargano bat Brad Allen, Frightmare, Gran Akuma, Jon Moxley et Rich Swann dans un « Six Way Match » lors du show « EVOLVE 5 : Danielson Vs. Sawa » au Rahway Rec Center à Rahway, New Jersey. Le 25 Septembre 2010, à la Dragon Gate USA, Jon Moxley bat Jimmy Jacobs dans un « Street Fight Match » lors du show « DGUSA Untouchable 2010 » au The Congress Theater à Chicago, Illinois. Le lendemain, à la Dragon Gate USA, Bryan Danielson bat Jon Moxley lors du show « DGUSA Way Of The Ronin » au The Miramar Theatre à Milwaukee, Wisconsin.

Le 29 Octobre 2010, à la Dragon Gate USA, Jimmy Jacobs bat Jon Moxley dans un « I Quit Match » lors du PPV « DGUSA Bushido : Code Of The Warrior » au Police Athletic League Hall à Fall River, Massachusetts. Le lendemain, à la Dragon Gate USA, WORLD-1 (BxB Hulk et Homicide) battent KAMIKAZE USA (Akira Tozawa et Jon Moxley) lors du show « DGUSA Freedom Fight 2010 » au Rahway Rec Center à Rahway, New Jersey.

Le 20 Novembre 2010, à l’EVOLVE Wrestling, Jon Moxley bat Homicide par décision de l’arbitre dans un « Relaxed Rules Match » lors du show « EVOLVE 6 : Aries Vs. Taylor » au The ACE Arena à Union City, New Jersey. Le 28 Janvier 2011, à la Dragon Gate USA, Jon Moxley bat Jigsaw lors du PPV « DGUSA United : NYC » au BB King Blues Club et Grill à New York City, New York. Le lendemain, à la Dragon Gate USA, BxB Hulk bat Jon Moxley dans un « No Disqualification Match » lors du PPV « DGUSA United : Philly » au Asylum Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 30 Janvier 2011, à la Dragon Gate USA, Jon Moxley bat Homicide dans un « No Rules Match » lors du show « DGUSA United : Finale » au The ACE Arena à Union City, New Jersey. Le 1er Avril 2011, à la Dragon Gate USA, Naruki Doi bat Jon Moxley lors du show « DGUSA Open The Southern Gate » au Mid Atlantic Sportatorium à Burlington, Caroline du Nord. Le lendemain, à la Dragon Gate USA, Jon Moxley bat Arik Cannon lors du PPV « DGUSA Mercury Rising 2011 » au The Presidential Ballroom à Atlanta, Georgie.

Le 3 Avril 2011, à la Dragon Gate USA, Akira Tozawa bat Jon Moxley lors du show « DGUSA Open The Ultimate Gate 2011 » au The Presidential Ballroom à Atlanta, Georgie. Le 19 Avril 2011, à l’EVOLVE Wrestling, Austin Aries bat Jon Moxley lors du PPV « EVOLVE 7 : Aries Vs. Moxley » au BB King Blues Club et Grill à Manhattan, New York. C’est le dernier match de Jon Moxley pour le compte de l’EVOLVE.

Insanity Pro Wrestling (2007 - 2011) :

Le 3 Février 2007, à l’Insanity Pro Wrestling, PT Hustla bat Jon Moxley lors du show « IPW Sacrifice 2007 » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana. Le 7 Avril 2007, à l’Insanity Pro Wrestling, le champion IPW Mid-American, Billy Roc, bat Jon Moxley lors du show « IPW Foundation » Of War au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

Le 2 Juin 2007, à l’Insanity Pro Wrestling, Jon Moxley bat Dave Davidson lors du show « IPW Stand Off » au The Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana. Le 6 Juillet 2007, à l’Insanity Pro Wrestling, Jon Moxley bat le champion IPW Mid-American, Billy Roc, pour remporter le titre lors du show « IPW Heat Stroke 2007 » au The Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

Le 4 Août 2007, à l’Insanity Pro Wrestling, le champion IPW Mid-American, Jon Moxley bat Billy Roc lors du show « IPW Reign Of The Insane - 6th Anniversary Show » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana. Le 1er Septembre 2007, à l’Insanity Pro Wrestling, le champion IPW Mid-American, Jon Moxley bat Billy Roc dans un match avec Dan Garza comme arbitre spécial lors du show « IPW Insane Intentions » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

Le 6 Octobre 2007, à l’Insanity Pro Wrestling, Billy Roc bat le champion IPW Mid-American, Jon Moxley dans un « 30 Minute Iron Man Falls Count Anywhere Match » pour remporter le titre lors du show « IPW Shocktoberfest 2007 » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

Le 1er Décembre 2007, à l’Insanity Pro Wrestling, Jon Moxley bat Jake Crist dans un « IPW Mid-American Title Gauntlet Qualifying Match » lors du show « IPW Hardcore Holiday 2007 » au Fountain Square Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

2008 - 2009 :

Le 5 Avril 2008, à l’Insanity Pro Wrestling, Jon Moxley bat Vincent Nothing lors du show « IPW Uprising » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana. Le 3 Mai 2008, à l’Insanity Pro Wrestling, Dave Davidson bat Davey Richards et Jon Moxley dans un « Three Way Match » lors du show « IPW Legally Insane » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

Le 7 Juin 2008, à l’Insanity Pro Wrestling, Jon Moxley et Marc Houston battent PT Hustla et Ryan Rich lors du show « IPW Heat Stroke 2008 » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana. Le 5 Juillet 2008, à l’Insanity Pro Wrestling, Louis Linaris bat ???, Dave Crist, Dave Davidson, Jake Crist et Jon Moxley
Dans un « IPW Grand Title #1 Contendership Battle Royal » lors du show « IPW Crowning Point » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

Le 2 Août 2008, à l’Insanity Pro Wrestling, Jon Moxley bat Dave Davidson lors du show « IPW Reign Of The Insane - 7th Anniversary Show » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

Le 6 Septembre 2008, à l’Insanity Pro Wrestling, Vincent Nothing bat le champion IPW Mid-American, Joey Owens, Drew Johnson, Jon Moxley et Ryan Rich dans un « Five Way Match » pour remporter le titre lors du show « IPW Super Junior Heavyweight Tournament 2008 » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

Le 4 Octobre 2008, à l’Insanity Pro Wrestling, Jon Moxley bat Jake Crist dans un « IPW World Title #1 Contendership Match » lors du show « IPW Shocktoberfest 2008 » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana. Le 1er Novembre 2008, à l’Insanity Pro Wrestling, le champion IPW World, Drake Younger bat Jon Moxley par disqualification lors du show « IPW Insane Intentions 2008 » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

Le 6 Décembre 2008, à l’Insanity Pro Wrestling, le champion IPW World, Drake Younger bat Jon Moxley dans un « No Disqualification Match » lors du show « IPW Hardcore Holiday 2008 » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana. Le 3 Janvier 2009, à l’Insanity Pro Wrestling, Jon Moxley bat le champion IPW World, Drake Younger dans un « Dog Collar Match » pour remporter le titre lors du show « IPW Animosity 2009 » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

Le 7 Février 2009, à l’Insanity Pro Wrestling, le champion IPW World, Jon Moxley bat Drake Younger dans un « Fans Bring The Weapons Match » lors du show « IPW Sacrifice 2009 » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana. Le 7 Mars 2009, à l’Insanity Pro Wrestling, le champion IPW World, Jon Moxley bat Scotty Vortekz lors du show « IPW Insanity Rulz 2009 » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

Le 4 Avril 2009, à l’Insanity Pro Wrestling, le champion IPW World, Jon Moxley bat Carlton Kaz lors du show « IPW Revelations » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana. Le 2 Mai 2009, à l’Insanity Pro Wrestling, le champion IPW World, Jon Moxley bat Colt Cabana lors du show « IPW Good Times, Classic Insanity » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

Le 27 Juin 2009, à l’Insanity Pro Wrestling, Scotty Vortekz bat le champion IPW World, Jon Moxley pour remporter le titre
lors du show « IPW Breakdown » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana. Le 29 Août 2009, à l’Insanity Pro Wrestling, Jon Moxley bat King Vu lors du show « IPW Reign Of The Insane : Stage 2 - 8th Anniversary » au Fountain Square Salvation Army Corps à Indianapolis, Indiana.

Le 7 Novembre 2009, à l’Insanity Pro Wrestling, Team Faith à Nothing (Christian Faith, Jon Moxley, Joseph Schwartz, Scotty Vortekz et Sean Tylerstein) battent Team Irish Airborne (Appollo Starr, Dave Crist, Jake Crist, Jesse Emerson et King Vu) dans un « Tag-Team Elimination Match » lors du show « IPW Super Junior Heavyweight Tournament 2009 » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana. Le 5 Décembre 2009, à l’Insanity Pro Wrestling, Jon Moxley bat Aaron Williams lors du show « IPW Hardcore Holiday 2009 » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

2010 - 2011 :

Le 2 Janvier 2010, à l’Insanity Pro Wrestling, Jon Moxley bat Aaron Williams par disqualification lors du show « IPW Animosity 2010 » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana. Le 3 Avril 2010, à l’Insanity Pro Wrestling, le champion IPW World, Jon Moxley, bat Scotty Vortekz lors du show « IPW Uprising 2010 » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

Le 5 Juin 2010, à l’Insanity Pro Wrestling, le champion IPW World, Jon Moxley, bat Aaron Williams lors du show « IPW Desperate Measures » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana. Après le match, Jimmy Jacobs attaque Jon Moxley ce qui fait venir le vestiaire tout entier pour les séparer. Après ceci, Jon Moxley veut savoir pourquoi Jacobs l’a attaqué et les 2 ont un échange verbal en arrière-scène. Le 21 Août 2010, à l’Insanity Pro Wrestling, le champion IPW World, Jon Moxley, bat Jimmy Jacobs lors du show « IPW Reign Of The Insane - 9th Anniversary Show » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

Le 2 Octobre 2010, à l’Insanity Pro Wrestling, le champion IPW World, Jon Moxley, bat Drake Younger dans un « Three Stages Of Insanity Match » lors du show « IPW Shocktoberfest 2010 » au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana. Le 1er Janvier 2011, à l’Insanity Pro Wrestling, Jimmy Jacobs bat le champion IPW World, Jon Moxley sur décision de l’arbitre pour remporter le titre Lors du show « IPW Showdown » à Naptown au Salvation Army Community Center à Indianapolis, Indiana.

IWA Puerto Rico (2006) :

Le 1er Septembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) battent Chicano et Slash Veno lors du show « IWA Puerto Rico Golpe de Estado » à l’Acrópolis à Manati, Porto Rico. Le lendemain, à l’IWA Puerto Rico, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) battent Thunder 'n' Lightning (Lightning et Thunder) lors du show « IWA Puerto Rico Golpe de Estado » au Yldefonso Solá Morales Coliseum à Caguas, Porto Rico.

Le 3 Septembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) battent les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, Chicano et Slash Venom pour remporter le titre lors du show « IWA Puerto Rico Golpe de Estado » au Luis T. Díaz Coliseum à Aguadilla, Porto Rico. Le 8 Septembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) battent Diabolico et Ricky Ricardo lors du show « IWA Puerto Rico » au José Ibem Marrero Coliseum à Villalba, Porto Rico. Le lendemain, à l’IWA Puerto Rico, les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) battent Diabolico et Joe Bravo lors du show « IWA Puerto Rico » au Roger Mendoza Arena à Caguas, Porto Rico.

Le 14 Septembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) battent Diabolico et Joe Bravo au Pedro Albizu Campos Coliseum à Yabucoa, Porto Rico. Le 16 Septembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, Diabolico et Tommy Diablo battent les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) lors du show « IWA Puerto Rico » au Luis Raul Colon Coliseum à Caguas, Porto Rico.

Le 21 Septembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) battent Diabolico et Tommy Diablo lors du show « IWA Puerto Rico » à la Barrio Navarro Arena à Gurabo, Porto Rico. Le 23 Septembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) battent Cruzz et Tommy Diablo lors du show « IWA Puerto Rico » au Pepín Cestero Arena à Bayamon, Porto Rico.

Le 29 Septembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, Ray Gonzalez et Thunder battent les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) lors du show « IWA Puerto Rico » à l’Emilio Huyke Coliseum à Humacao, Porto Rico. Le lendemain, à l’IWA Puerto Rico, les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) (c) battent Carlitos et Tommy Diablo lors du show « IWA Puerto Rico » au Antonio R. Barceló Coliseum à Toa Baja, Porto Rico.

Le 1er Octobre 2006, à l’IWA Puerto Rico, Carlitos et Tommy Diablo battent les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) lors du show « IWA Puerto Rico » au Barrio El Verde Arena à Comerio, Porto Rico. Le 5 Octobre 2006, à l’IWA Puerto Rico, Chicano, Glamour Boy Shane et Lightning battent Mikael Judas et The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) lors du show « IWA Puerto Rico/WWS » à l’Acrópolis à Manati, Porto Rico. Le lendemain, à l’IWA Puerto Rico, Jeff Jeffrey et Lightning battent les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) lors du show « IWA Puerto Rico » à l’Ovidio de Jesús Stadium à Rio Grande, Porto Rico.

Le 7 Octobre 2006, à l’IWA Puerto Rico, Carlitos, Chicano et Tommy Diablo battent Magnificent Chris et The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) lors du show « IWA Puerto Rico » au Pedro Albizu Campos Coliseum à Yabucoa, Porto Rico. Le lendemain, à l’IWA Puerto Rico, les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) battent Jeff Jeffrey et Tommy Diablo lors du show « IWA Puerto Rico » au Mariano Rodríguez Coliseum à Guánica, Porto Rico.

Le 12 Octobre 2006, à l’IWA Puerto Rico, Chicano et Lightning battent The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) lors du show « IWA Puerto Rico Hardcore Weekend 2006 » au Betty Segara Coliseum à Peñuelas, Porto Rico. Le lendemain, à l’IWA Puerto Rico, Cruzz, Joe Bravo et Lightning battent El Bacano et The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) lors du show « IWA Puerto Rico Hardcore Weekend 2006 » au Moises Navedo Coliseum à Vega Baja, Porto Rico.

Le 14 Octobre 2006, à l’IWA Puerto Rico, les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) (c) battent Carlitos et Tommy Diablo lors du show « IWA Puerto Rico Hardcore Weekend 2006 » au Yldefonso Solá Morales Coliseum à Caguas, Porto Rico. Le lendemain, à l’IWA Puerto Rico, Chicano et Jeff Jeffrey battent The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) lors du show « IWA Puerto Rico Hardcore Weekend 2006 » au Coliseo de San German à San German, Porto Rico. Plus tard dans la soirée, à l’IWA Puerto Rico, Mr. Big bat Blitz, Chicano, El Bacano, El Puma Jr., Glamour Boy Shane, Hade Vansen, Jeff Jeffrey, Joe Bravo, Jon Moxley, Magnificent Chris, Manny Magriz, Mikael Judas, Super Mark, William de la Vega dans un « Lights Out Hardcore Battle Royal » lors du show « IWA Puerto Rico Hardcore Weekend 2006 » au Coliseo de San German à San German, Porto Rico.

Le 20 Octobre 2006, à l’IWA Puerto Rico, les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) battent Diabolico et Tommy Diablo lors du show « IWA Puerto Rico » au Salvador Dijols Coliseum à Ponce, Porto Rico. Le lendemain, à l’IWA Puerto Rico, les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) battent Chicano et Jeff Jeffrey lors du show « IWA Puerto Rico » au Domingo Mendoza Coliseum à Carolina, Porto Rico.

Le 22 Octobre 2006, à l’IWA Puerto Rico, les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) battent Lightning et Ray Gonzalez lors du show « IWA Puerto Rico » au Pepín Cestero Arena à Bayamon, Porto Rico. Le 28 Octobre 2006, à l’IWA Puerto Rico, les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) battent Lightning et Ray Gonzalez lors du show « IWA Puerto Rico » au Coliseo de Aguas Buenas à Aguas Buenas, Porto Rico. Le lendemain, à l’IWA Puerto Rico, Glamour Boy Shane et Lightning battent The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) lors du show « IWA Puerto Rico » au Angel Mercedo Coliseum à Sabana Grande, Porto Rico.

Le 3 Novembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) (c) battent Illegal Zone (Chicano et Jeff Jeffrey) lors du show « IWA Puerto Rico » à l’Edwin de Jesús Stadium à Toa Alta, Porto Rico. Le lendemain, à l’IWA Puerto Rico, les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) battent Glamour Boy Shane et Ray Gonzalez lors du show « IWA Puerto Rico » au Luis Raul Colon Coliseum à Cayey, Porto Rico.

Le 5 Novembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, Glamour Boy Shane et Illegal Zone (Chicano et Jeff Jeffrey) battent The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) et Mikael Judas lors du show « IWA Puerto Rico » au Nemesio R. Canales Public Housing Project Arena à San Juan, Porto Rico. Le 10 Novembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, Jon Moxley bat Jeff Jeffrey lors du show « IWA Puerto Rico » au Cristobal Colón Stadium à San Lorenzo, Porto Rico. Le lendemain, à l’IWA Puerto Rico, The Illegal Zone (Chicano et Jeff Jeffrey) battent les champions IWA Puerto Rico Tag-Team, The British Militia (Hade Vansen et Jon Moxley) pour remporter le titre lors du show « IWA Puerto Rico » au Domingo Mendoza Coliseum à Carolina, Porto Rico.

Le 17 Novembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, Chicano, Jeff Jeffrey et Ray Gonzalez battent Bull Bronsky, Jon Moxley et Mikael Judas lors du show « IWA Puerto Rico Armageddon Tour » au Francisco Padilla Coliseum à Arecibo, Porto Rico. Le lendemain, à l’IWA Puerto Rico, Jon Moxley bat Joe Bravo lors du show « IWA Puerto Rico Armageddon Tour » au Guillermo Angulo Coliseum à Carolina, Porto Rico.

Le 19 Novembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, le champion IWA Puerto Rico Intercontinental, Chicano, bat Jonathan Moxley lors du show « IWA Puerto Rico Armageddon Tour » au Miriam Beatriz Segarra Coliseum à Peñuelas, Porto Rico. Le 24 Novembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, Jonathan Moxley bat Noel Rodriguez lors du show « IWA Puerto Rico » au Raul Torres Stadium à Juana Diaz, Porto Rico. Plus tard dans la soirée, à l’IWA Puerto Rico, Glamour Boy Shane, Jeff Jeffrey et Ray Gonzalez bat Diamante, El Bacano et Jonathan Moxley lors du show « IWA Puerto Rico » au Raul Torres Stadium à Juana Diaz, Porto Rico.

Le 25 Novembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, dans le 1er round du tournoi « IWA Puerto Rico Cruiserweight Title », Jonathan Moxley bat Hiram Tua lors du show « IWA Puerto Rico » au Levittown Volleyball Arena à Toa Baja, Porto Rico. Plus tard dans la soirée, à l’IWA Puerto Rico, Barbie Boy, Blitz, Bull Bronsky, Carlitos, Hiram Tua, Jonathan Moxley, Morena, Tommy Diablo battent Amazona, Angel, Bolo The Red Bulldog, El Carpintero, Joe Bravo, Johnny Styles, Killer Richard, Muerte Cibernetica 2 et Sexy Manny dans un « IWA Puerto Rico Cruiserweight Title Tournament Seventeen Man Battle Royal » lors du show « IWA Puerto Rico » au Levittown Volleyball Arena à Toa Baja, Porto Rico.

Le 2 Décembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, dans le 1er round du tournoi « IWA Puerto Rico Cruiserweight Title », Amazona bat Moxley Moxx lors du show « IWA Puerto Rico » au Levittown Volleyball Arena à Toa Baja, Porto Rico. Le 7 Décembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, Moxley Moxx bat Hiram Tua lors du show « IWA Puerto Rico Christmas à Puerto Rico 2006 » à l’Acrópolis à Manati, Porto Rico. Le lendemain, à l’IWA Puerto Rico, Moxley Moxx bat Tommy Diablo lors du show « IWA Puerto Rico Christmas à Puerto Rico 2006 » au Los Coabos Arena à Ponce, Porto Rico.

Le 9 Décembre 2006, à l’IWA Puerto Rico, le champion IWA Puerto Rico Hardcore, Angel, bat Barbie Boy, Bolo The Red Bulldog, Carlitos, Hiram Tua, Johnny Styles, Moxley Moxx et Tommy Diablo dans un « Scramble Match » lors du show « IWA Puerto Rico Christmas In Puerto Rico 2006 » au Pepin Cestero Arena à Bayamon, Porto Rico. Le lendemain, à l’IWA Puerto Rico, Moxley Moxx bat Hiram Tua lors du show « IWA Puerto Rico Christmas In Puerto Rico 2006 » au Luis Aymat Cardona Coliseum à San Sebastian, Porto Rico.

Autres Promotions Indy :

2005 - 2008 :

Le 15 Janvier 2005, à la National Wrestling Alliance Wildside, Brandon P et Brett Anthony battent Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) lors des enregistrements télé « NWA Wildside » à la NWA Arena de Cornelia, Georgie. Le 5 Février 2005, à la National Wrestling Alliance Wildside, Cru Jones et Sweet Dreams battent Necessary Roughness (Jimmy Turner et Jon Moxley) lors des enregistrements télé « NWA Wildside » à la NWA Arena de Cornelia, Georgie.

Le 20 Octobre 2005, à la Buckeye Pro Wrestling, Halloween Horrors Battle Royal: Shark Boy bat ???, Adam Bueller, Chad Allegra, Dustin Joseph, Dustin Thomas, Ed Gonzales, Jeff Taylor, Jerrod West, Jon Moxley, Mongo, Mr. Reality Check, Nate Webb, Ooga Booga, Tiny Taylor, Todd Mullins, Tom Bellman à Middletown, Ohio. Le 25 Mai 2006, à la Mad-Pro Wrestling, Jon Moxley bat Jon Thornhill lors du show « MPW One Year Anniversary » à Chillicothe, Ohio. Le lendemain, à la CHIKARA, Delirious bat Jon Moxley lors du show « CHIKARA Aniversario Delta » au Riverside Beneficial Association Building à Reading, Pennsylvanie.

Le 27 Mai 2006, à la CHIKARA, Jon Moxley bat Arik Cannon lors du show « CHIKARA Aniversario Epsilon » au Ryan Township Fire Hall à Barnesville, Pennsylvanie. Le 24 Juin 2006, à la CHIKARA, dans le 1er round du tournoi « Young Lions Cup IV », Jon Moxley bat Hydra lors du show « CHIKARA Young Lions Cup IV Night 2 » à l’American Legion Hall à Hellertown, Pennsylvanie. Plus tard dans la soirée, à la CHIKARA, en ½ finales du tournoi « Young Lions Cup IV », Cheech bat Andy Sumner, Chuck Taylor, Cloudy, Ice Cream Jr. et Jon Moxley lors du show « CHIKARA Young Lions Cup IV Night 2 » à l’American Legion Hall à Hellertown, Pennsylvanie.

Le 22 Juillet 2006, à la CHIKARA, le champion CHIKARA Young Lions Cup, Arik Cannon, bat Jon Moxley lors du show « CHIKARA The Crushing Weight Of Mainstream Ignorance » à l’American Legion Hall à Hellertown, Pennsylvanie. Jon Moxley fait une de ses rares apparitions à la Ring Of Honor pour la première fois en 2007. C’est le 22 Février 2007 que Moxley y débute en équipe avec Alex Payne où ils perdent face à Bobby Dempsey et Rhett Titus lors d’un « Dark Match ».

Le 1er Juin 2007, à la Pro Wrestling Renaissance, Jon Moxley bat Flash Flanagan lors du show « PWR Glass Days » à la West Jay Middle School à Dunkirk, Indiana. Le 3 Juin 2007, à la Cleveland All-Pro Wrestling, The Jihad (Jon Moxley et Mohammad Saad) battent Q'n'A (The Unknown et Virus) en « Dark Match » avant le show « CAPW A Hot Summer's Night au Turner's Hall » à Cleveland, Ohio.

Le 22 Juin 2007, à la Ring Of Honor, Mitch Franklin bat Jon Moxley dans un « Dark Match » avant le show « ROH United We Stand » au Montgomery County Fairgrounds à Dayton, Ohio. Le 21 Juillet 2007, à l’Extreme Wrestling Federation, le champion EWF New Era, Just Justin, bat Jon Moxley à l’EWF Arena à Marion, Indiana.

Le 5 Décembre 2007, à la Mad-Pro Wrestling, Bryan Danielson bat Jon Moxley lors du show « MPW Rise Up 2007 » à Chillicothe, Ohio. Le 10 Juin 2008, à la Mad-Pro Wrestling, Jon Moxley bat Rudy Switchblade lors du show « MPW Three Year Anniversary » à Chillicothe, Ohio. Plus tard dans la soirée, à la Mad-Pro Wrestling, Jon Moxley bat le champion MPW Heavyweight, Drake Younger, Jake Crist, JD Santos et Vance Desmond pour remporter le titre dans un « Five Way Match » lors du show « MPW Three Year Anniversary » à Chillicothe, Ohio.

Le 1er Août 2008, à la American Luchacore, The Messiahs Of A New Age (Dustin Rayz, Jon Moxley et Vincent Nothing) battent The Clash (Brian Bender et Ernie Ballz) et The Madness lors du show « ALxC Tales From The Core » au The Logan Co. Fairgrounds à Bellefontaine, Ohio. Le 23 Août 2008, à la Pro Wrestling Renaissance, Jon Moxley bat Tank Toland lors du show « PWR Defying The Odds » au Delaware County Fairgrounds à Muncie, Indiana.

Le 13 Novembre 2008, à la Mad-Pro Wrestling, The Crew (Dustin Rayz et Jon Moxley) battent le champions MPW Tag-Team, The Hi-Def Supernovas (Matt Mason et Robby Starr) pour remporter le titre lors du show « MPW Fan Apprecation Night » au Cardo's Restaurant à Chillicothe, Ohio. Plus tard dans la soirée, à la Mad-Pro Wrestling, le champion MPW Heavyweight, Jon Moxley, bat Matt Cross lors du show « MPW Fan Apprecation Night » au Cardo's Restaurant à Chillicothe, Ohio.

Le 5 Décembre 2008, à l’IWA Mid-South, dans le 1er round du tournoi « Revolution Strong Style Tournament 2008 », Roderick Strong bat Jon Moxley lors du show « IWA Mid-South Revolution Strong Style Tournament 2008 » au Hartman Recreation Center à Joliet, Illinois.

2009 :

Le 8 Janvier 2009, à la Mad-Pro Wrestling, le champion MPW Heavyweight, Jon Moxley bat Chance Prophet lors du show « MPW Rise Up TV » au Cardo's Restaurant à Chillicothe, Ohio. Le 6 Février 2009, à l’IWA Mid-South, Drake Younger bat B-Boy, Devon Moore et Jon Moxley dans un « Pick Your Poison Four Way Match » lors du show « IWA Mid-South February Fury 2009 au The Bellevue Plaza à Bellevue, Illinois.

Le 20 Mars 2009, à l’IWA Mid-South, Michael Elgin bat Jon Moxley lors du show « IWA Mid-South March Massacre 2009 » au Bellevue Plaza à Bellevue, Illinois. Le lendemain, à l’Ohio Championship Wrestling, le champion OCW Heavyweight, Sherman Tank bat Jon Moxley lors du show « OCW au The Civic League Community Center » à Zanesville, Ohio.

Le 24 Mars 2009, à la Mad-Pro Wrestling, Sam Hane bat le champion MPW Heavyweight, Jon Moxley par disqualification lors du show « MPW Patrick McCloud Benefit » au Cardo's Restaurant à Chillicothe, Ohio. Le 26 Mars 2009, à l’Absolute Intense Wrestling, Jason Gory bat Jon Moxley lors du show « AIW All Out War » au Put à Bay à Lakewood, Ohio.

Le 3 Avril 2009, à l’IWA Mid-South, Michael Elgin bat Bill The Butcher, Jon Moxley et Keith Walker dans un « Qualifying Four Way Match » pour le tournoi « Ted Petty Invitational » lors du show « IWA Mid-South April Bloodshowers 2009 Night 1 » au Bellevue Plaza à Bellevue, Illinois. Le 22 Mai 2009, à l’IWA Mid-South, Drake Younger bat Jon Moxley lors du show « IWA Mid-South Opportunity » au The Bellevue Plaza à Bellevue, Illinois. Le lendemain, à l’Ohio Hatchet Wrestling, le champion CZW Iron Man, Sami Callihan, bat Jon Moxley lors du show « OHW Collision Course » au Chieftain Elementary School à Logan, Ohio.

Le 12 Juin 2009, à l’Absolute Intense Wrestling, Flip Kendrick et Louis Lyndon battent The Osirian Portal (Amasis et Ophidian), The Switchblade Conspiracy (Jon Moxley et Sami Callihan) ainsi que Frightmare et Klondike Kremlin dans un « Four Way Scramble Tag-Team Match » lors du show « AIW Absolution 4 « au West Park Party Center à Cleveland, Ohio. La semaine suivante, à la Ring Of Honor, The Set (J-Sin et Lance Lude) battent Aaron Scott et Jon Moxley lors d’un « Dark Match » avant les enregistrements de l’émission « ROH on HDNet #19 » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 20 Juin 2009, à la Ring Of Honor, Jon Moxley bat ??? lors d’un « Dark Match » avant les enregistrements de l’émission « ROH on HDNet #22 » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Le 24 Juin 2009, à l’IWA East Coast, Necro Butcher bat Jon Moxley lors du show « IWA East Coast Pondo's Big Ass Birthday Bash » au Coonskin Park à Charleston, Virginie de l’Ouest. Le 10 Juillet 2009, à l’IWA Mid-South, dans le 1er round du « Battle Of The Future Stars 2 Tournament », Jon Moxley bat Donovan Cain lors du show « IWA Mid-South Battle Of The Future Stars 2 » au Bellevue Plaza à Bellevue, Illinos. Durant le même soir, dans le second round du tournoi « Battle Of The Future Stars 2 Tournament », Jon Moxley et Tim Donst battent Donovan Cain et Marshe Rockett. Plus tard dans la soirée, dans le 3ème round du tournoi « Battle Of The Future Stars 2 Tournament », Donovan Cain, Marshe Rockett, Ryan Phoenix et Tim Donst battent Jason Hades, Jon Moxley, Ricochet et Shane Hollister. Enfin, en finales du tournoi « Battle Of The Future Stars 2 Tournament », Ricochet bat Jon Moxley.

Le 25 Juillet 2009, à l’IWA Mid-South, Jon Moxley bat Sean Vincent lors du show « IWA Mid-South The Night The Lights Went Out » à Bellevue au Bellevue Plaza à Bellevue, Illinos. Le 1er Août 2009, à la International Wrestling Cartel, The Switchblade Conspiracy (Jon Moxley et Sami Callihan) battent Daizee Haze et Delirious par disqualification lors du show « IWC No Excuses 5 » au Court Time Sports Center à Elizabeth, Pennsylvanie.

Le 14 Août 2009, à l’IWA Mid-South, Ryan Phoenix bat Ashton Vuitton, Bucky Collins, Coach Havens, Corbin Helms, Dan The Man, Devin Cutter, Egotistico Fantastico, Hammett, Ian Rotten, Jonathan Gresham, Jon Moxley, King Vu, Mason Cutter, Matt Cage, Mickie Knuckles, Neil Diamond Cutter, Ric King, Sal Thomaselli, The Dixieland Destroyer et Tyler Priegel dans un « IWA Mid-South Heavyweight Title #1 Contendership 21 Man Battle Royal » lors du show « IWA Mid-South Another Night In Bellevue » au The Bellevue Plaza à Bellevue, Illinois. Plus tard dans la soirée, Jon Moxley bat Mason Cutter.

Le 28 Août 2009, à l’IWA Mid-South, Jon Moxley, Mickie Knuckles et Sami Callihan battent The Hooligans (Devin Cutter, Mason Cutter et Neil Diamond Cutter) dans un « Barbed Wire Boards And Pits Of Glass Taipei Death Match » lors du show « IWA Mid-South Kings Of The Crimson Mask 2009 » au The Bellevue Plaza à Bellevue, Illinois. Le 19 Septembre 2009, à la Pro Wrestling Renaissance, Dusty Dillinger bat Jon Moxley lors du show « PWR Pure Bedlam » au Jay County Fairgrounds à Portland, Indiana.

Le 3 Octobre 2009, à la Westside Xtreme Wrestling, en ½ finales du tournoi « wXw World Tag-Team Title Tournament », The Switchblade Conspiracy (Jon Moxley et Sami Callihan) battent The Kartel (Sha Samuels et Terry Frazier) pour remporter le titre lors du show « wXw True Colors 2009 - World Tag-Team Title Tournament » au Saint à Oberhausen, Allemagne.

Plus tard dans la soirée, à la Westside Xtreme Wrestling, en finales du tournoi « wXw World Tag-Team Title Tournament », The Switchblade Conspiracy (Jon Moxley et Sami Callihan) battent Axeman et Bernd Föhr, Big Van Walter et DJ Hyde et Mark Haskins dans un « Four Way Elimination Match » lors du show « wXw True Colors 2009 - World Tag-Team Title Tournament » au Saint à Oberhausen, Allemagne.

Le 4 Octobre 2009, à la Westside Xtreme Wrestling, HATE bat Jon Moxley dans un « Fans Bring The Weapons Match » lors du show « 18+ Underground - The First Stand » en Allemagne. Le 8 Octobre 2009, à la Maven Bentley Association, les champions wXw World Tag-Team, The Switchblade Conspiracy (Jon Moxley et Sami Callihan) battent Adam Cole et Tyler Veritas lors du show « MBA Diapers Are Expensive » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 6 Novembre 2009, à l’IWA East Coast, Supreme bat Jon Moxley lors du show « IWA East Coast Legacy Of Brutality - Five Year Anniversary » au Pumpkin Park à Milton, Virginie de l’Ouest. Le 20 Novembre 2009, à la Full Impact Pro, dans le 1er round du tournoi « Jeff Peterson Memorial Cup 2009 », Jon Moxley bat Brad Attitude lors du show « Jeff Peterson Memorial Cup 2009 Night 1 » au National Guard Armory à Brooksville, Floride. Le lendemain, à la Full Impact Pro, dans les ¼ de finales du tournoi « Jeff Peterson Memorial Cup 2009 », Silas Young bat Jon Moxley lors du show « Jeff Peterson Memorial Cup 2009 Night 2 » au National Guard Armory à Crystal River, Floride.

Le 6 Décembre 2009, à la, The Switchblade Conspiracy (Jon Moxley et Sami Callihan) battent Mad Man Pondo et Necro Butcher lors du show « Matt 'Riot' Lowry Benefit Show » au Lima UAW Hall à Lima, Ohio. Le 11 Décembre 2009, à l’International Wrestling Cartel, Daizee Haze et Delirious battent The Switchblade Conspiracy (Jon Moxley et Sami Callihan) dans un « No Disqualification Tag-Team Match » lors du show « IWC A Call To Arms 2009 : Prelude » au Court Time Sports Center à Elizabeth, Pennsylvanie.

2010 - 2011 :

Le 16 Janvier 2010, à la Westside Xtreme Wrestling, Absolute Andy bat Jon Moxley lors du show « wXw Back To The Roots IX » au Turbinenhalle à Oberhausen, Allemagne. Le lendemain, à la Westside Xtreme Wrestling, Drake Younger bat Jon Moxley dans un « No Ropes Barbed Wire Match » lors du show « 18+ Underground - Chapter Two » en Allemagne.

Le 19 Février 2010, à l’IWA Mid-South, Jon Moxley et Neil Diamond Cutter contre The Hooligans (Devin Cutter et Mason Cutter) se termine par une « Double Disqualification » lors du show « IWA Mid-South Rise Of Phoenix » au Bellevue Plaza à Bellevue, Illinois.

Le 5 Mars 2010, à la Westside Xtreme Wrestling, les champions wXw World Tag-Team, The Switchblade Conspiracy (Jon Moxley et Sami Callihan), battent Up à Smoke (Cheech et Cloudy) lors du show « wXw 16 Carat Gold 2010 Night 1 » au Turbinenhalle à Oberhausen, Allemagne. Le lendemain, à la Westside Xtreme Wrestling, les champions wXw World Tag-Team, The Switchblade Conspiracy (Jon Moxley et Sami Callihan), battent The Young Bucks (Matt Jackson et Nick Jackson) lors du show « wXw 16 Carat Gold 2010 Night 2 » au Turbinenhalle à Oberhausen, Allemagne.

Le 7 Mars 2010, à la Westside Xtreme Wrestling, les champions wXw World Tag-Team, The Switchblade Conspiracy (Jon Moxley et Sami Callihan), battent Strong BJ (Daisuke Sekimoto et Yuji Okabayashi) lors du show « wXw 16 Carat Gold 2010 Night 3 » au Turbinenhalle à Oberhausen, Allemagne. Le 13 Mars 2010, à la Westside Xtreme Wrestling, les champions wXw World Tag-Team, The Switchblade Conspiracy (Jon Moxley et Sami Callihan), battent The American Wolves (Davey Richards et Eddie Edwards) lors du show « wXw The Vision » au The Arena à Philadelphie, Pennsylvanie.

Le 17 Mars 2010, à l’IWA East Coast, Chris Hero bat Eric Darkstorm et Jon Moxley dans un « IWA East Coast Heavyweight Title #1 Contendership Three Way Match » lors du show « IWA East Coast St. Patricks Day Massacre » au Nitro Community Center à Nitro, Virginie de l’Ouest. Le 20 Mars 2010, à la Jersey All Pro Wrestling, The Garden State Gods (Corvis Fear et Myke Quest) battent The Switchblade Conspiracy (Jon Moxley et Sami Callihan) lors du show « JAPW Wild Card 6 » au Rahway Rec Center à Rahway, New Jersey.

Le 9 Avril 2010, à la Absolute Intense Wrestling, dans le 1er round du tournoi « Jack Of All Trios », Team No Mercy (Chris Dickinson, Toby Klein et Tommy Mercer) battent Team IWA EC (Jon Moxley, Mad Man Pondo et Zac Vincent) lors du show « AIW Jack Of All Trios Night 1 » au The West Park Party Center à Cleveland, Ohio. Le 17 Avril 2010, à la Full Impact Pro, Jon Moxley et Roderick Strong battent Brad Allen, Bruce Santee, Caleb Konley, Chasyn Rance, Erick Stevens, Jigsaw, Jon Davis, Kory Chavis, Rhett Titus, TJP dans un « Southern Stampede Battle Royal » lors du show « FIP Southern Stampede 2010 » au National Guard Armory à Crystal River, Floride. Plus tard dans la soirée, à la Full Impact Pro, Jon Moxley bat Roderick Strong pour remporter le titre FIP World Heavyweight vacant lors du show « FIP Southern Stampede 2010 » au National Guard Armory à Crystal River, Floride.

Le 23 Avril 2010, à l’IWA Mid-South, dans le 1er round du tournoi « Prince Of The Death Matches », Neil Diamond Cutter bat Jon Moxley dans un « Whiskey Shots Taipei Death Match » lors du show « IWA Mid-South Prince Of The Death Matches » au Bellevue Plaza à Bellevue, Illinois. Le 26 Juin 2010, à la Full Impact Pro, Egotistico Fantastico et Roderick Strong battent Erick Stevens et le champion FIP World Heavyweight, Jon Moxley au National Guard Armory à Crystal River, Floride.

Le 31 Juillet 2010, à la Full Impact Pro, le champion FIP World Heavyweight, Jon Moxley bat Bruce Santee lors du show « FIP Cage Of Pain III au National Guard Armory à Crystal River, Floride. Le 7 Août 2010, le champion FIP World Heavyweight, Jon Moxley bat Bruce Santee lors du show « Cage Of Pain III ».

Le 18 Septembre 2010, à la, Jon Moxley bat Danny Havoc lors du show « B@M!! - A Tribute To JC Bailey » au The Fountan Square Salvation Army Gym à Indianapolis, Indiana. Le 15 Octobre 2010, à la Force One Pro Wrestling/National Wrestling Alliance, Tyler Veritas bat Alex Colon, Devon Moore, Jon Moxley, Josh Adams, Niles Young dans un « Six Pack Elimination Match » lors du show « F1 Big Trouble In Little Egg Harbor » au Spontaneous Sports Complex à Egg Harbor Township. New Jersey.

Le 23 Octobre 2010, à la Jersey All Pro Wrestling, Jon Moxley fait ses débuts et y bat Devon Moore lors du show « JAPW Halloween Hell 2010 » au The Golden Door Charter School à Jersey City, New Jersey. Le 5 Novembre 2010, à la Westside Xtreme Wrestling, Jon Moxley bat Rico Bushido lors du show « wXw Fight Club 2010 » à Bocholt, Allemagne. La semaine suivante, à la Force One Pro Wrestling/National Wrestling Alliance, Devon Moore et The Monster Squad (Anthony Graves et Jon Dahmer) battent DJ Hyde, Jon Moxley et Tyler Veritas lors du show « F1 Kicks-Ass » au Spontaneous Sports Complex à Egg Harbor Township. New Jersey.

Le 26 Novembre 2010, à l’Impact Championship Wrestling, Homicide bat Jon Moxley lors du show « ICW Final Impact 2010 » au Queensborough Elks Lodge à Queens, New York. Le 3 Décembre 2010, à la Full Impact Pro, dans le 1er round du tournoi « Jeff Peterson Memorial Cup 2010 », Jon Moxley bat AR Fox lors du show « Jeff Peterson Memorial Cup 2010 Night 1 » au Brooksville National Guard Armory à Brooksville, Floride.

Le 4 Décembre 2010, à la Full Impact Pro, en ¼ de finales du tournoi « Jeff Peterson Memorial Cup 2010 », Jon Moxley bat Sugar Dunkerton lors du show « Jeff Peterson Memorial Cup 2010 Night 2 » au National Guard Armory à Crystal River, Floride. Par la suite, à la Full Impact Pro, en ½ finales du tournoi « Jeff Peterson Memorial Cup 2010 », Jon Moxley bat Arik Cannon. Plus tard dans la soirée, à la Full Impact Pro, en finales du tournoi « Jeff Peterson Memorial Cup 2010 », Sami Callihan bat Jon Moxley lors du show « Jeff Peterson Memorial Cup 2010 Night 2 » au National Guard Armory à Crystal River, Floride.

Le 9 Décembre 2010, à la Maven Bentley Association, Devon Moore, Nick Gage, Sami Callihan et Tyler Veritas battent Joe Gacy, Jon Moxley, Niles Young et Ryan Slater lors du show « MBA Recession Proof » à l’Asylum Arena à Philadelphie, Pennsylvanie. Le lendemain, à la Jersey All Pro Wrestling, Jon Moxley bat Devon Moore lors du show « JAPW 13th Anniversary Show Night 1 » au Rahway Rec Center à Rahway, New Jersey.

Le 5 Février 2011, à la Jersey All Pro Wrestling, Low Ki bat Jon Moxley lors du show « JAPW Quote The Raven » au The Knights of Columbus Boxing Hall à South River, New Jersey. Ce soir là, Jon Moxley devient le nouveau membre de la « Faction » des United-States Death Machine.
Le 19 Février 2011, à la Ground Breaking Wrestling, les champions GBW Tag-Team, NI4NI (CORE et JT Roberts), battent The Switchblade Conspiracy (Jon Moxley et Sami Callihan) lors du show « GBW Rising Up 2 » au National Guard Armory à Hanover, Pennsylvanie.

Le 4 Mars 2011, à l’Impact Championship Wrestling, Jon Moxley bat Eddie Kingston lors du show « ICW Super Show 2011 » au Queensborough Elks Lodge à Queens, New York. Le 26 Mars 2011, à la Jersey All Pro Wrestling, Dan Maff bat Jon Moxle lors du show « JAPW Proving Grounds » au The Knights of Columbus Boxing Hall à South River, New Jersey.

World Wrestling Entertainment / WWE :

Avant de signer un contrat avec la World Wrestling Entertainment, Jonathan Good y a fait plusieurs « Try Out » tout au long de son début de carrière. La première fois, c’est le 15 Janvier 2006, lors des enregistrements télé de WWE Velocity #184 ou les MNM (Mercury et Nitro) battent Brad Taylor et Jon Moxley au Civic Center à Florence, Caroline du Nord. .

Le 1er Mai 2006, lors des enregistrements télé de WWE Heat #407, The Big Show bat Dick Rick et Jon Moxley dans un « 2-On-1 Handicap Match » au Nationwide Arena à Columbus, Ohio. Le 15 Janvier 2007, lors des enregistrements télé de WWE Heat #443, Val Venis bat Jon Moxley au CenturyTel Center à Bossier City, Louisiane.

Florida Championship Wrestling (2011 - 2012) :

2011 :

Le 4 Avril 2011, il est confirmé que Jonathan Good a signé un contrat de développement avec la World Wrestling Entertainment alors que la Dragon Gate USA lui accorde sa libération de contrat avec la promotion.

Le 27 Mai 2011, il rejoint le territoire de développement de la WWE, la Floride Championship Wrestling, et prend le nom de Dean Ambrose.

Le 3 Juillet 2011, lors de l’émission FCW TV#144, Ambrose fait ses débuts télévisés à la FCW dans une interview par Briley Pierce. Ce dernier demande à Dean ce qu’il compter faire à la FCW ? Il parle de Seth Rollins en disant que les gens se demandent depuis toujours qui gagnera entre les 2 ? Dean dit qu’ils connaissent la réponse tout les 2 et demande si Seth est assez bon pour l’affronter sur ce ring. Il dit que les gens doivent oublier ce qu’est la FCW car lui va tout faire péter. La semaine suivante, lors de l’émission FCW TV#145, Dean Ambrose fait ses débuts face à Hunico. A un moment donné, Hunico porte un « Rolling Death Valley Driver » et monte sur la 3ème corde. Ambrose se réfugie dans le coin. Hunico descend pour se prendre un « Running Lariat » puis en termine avec un « Air Raid Crash » pour la victoire… Après le combat, Dean s’adresse à Seth Rollins et affirme que ce dernier sait qu’il ne peut le battre. Dean affirme être là pour chasser Rollins, l’embarrasser, le mettre à terre et le briser.

Le 24 Juillet 2011, lors de l’émission FCW TV#147, Dean Ambrose affronte Tito Colon (aka Epico/Fernando). A un moment donné, Dean se retient aux cordes pour repousser une tentative de « Back Stabber » et contre Tito avec une « Guillotine ». Dean ajoute un « Lariat » peu après et en termine avec une sorte de « Samoan Drop » pour la victoire. Après le combat, Dean prend la parole pour parler de Seth Rollins. Il dit que personne ne peut le toucher sur le ring et affirme que Seth le sait. Il dit vouloir complètement le brutaliser sur le ring… Le 7 Août 2011, lors de l’émission FCW TV#149, Briley Pierce interview le champion FCW Jack, Seth Rollins. Il dit que ce dernier est invaincu depuis qu’il a gagné le titre FCW15 en Janvier puis le questionne sur Dean Ambrose. Seth répond qu’Ambrose n’est pas son centre d’intérêt, mais le titre FCW15 qu’il défend. Ambrose se présente puis repart sans rien dire. Rollins n’en dit pas plus mais semble inquiet…

Le 21 Août 2011, lors de l’émission FCW TV#151, Briley Pierce interview Dean Ambrose sur son match face à Seth Rollins. Dean dit que Rollins ne l’a pas battu. Il va jusqu’à dire que Jack Briscoe et Eddie Graham doivent se retourner dans leurs tombes en voyant Seth comme représentant de leur héritage. Rollins l’attaque et la sécurité les sépare. Seth leur saute dessus mais Dean esquive et envoi Rollins percuter la structure métallique… La semaine suivante, lors de l’émission FCW TV#152, le champion FCW15, Seth Rollins défend son titre face à Dean Ambrose dans un « 20 Minutes Time Limit Match ». Alors que Rollins monte sur les cordes pour un « Moonsault », Dean l’envoi à l’extérieur en direction des barrières de sécurité. Dean le met sur ses épaules et le fait retomber en « Guillotine » sur la table commentateurs. Ambrose monte sur la table et tente un « Midnight Special » mais Seth se dégage. Les 2 se frappent sur la table puis en retombent alors que la fin du combat arrive… Match nul, Seth conserve donc son titre FCW 15.

Le 11 Septembre 2011, lors de l’émission FCW TV#154, sur le ring, on retrouvait Dean Ambrose, entouré de la GM de la FCW, Maxine, de la « Faction » de Ricardo Rodriguez et de plusieurs autres catcheurs « Faces », qui attendent Seth Rollins pour la signature du contrat de match pour le titre « FCW 15 ». Maxine rappelle que la semaine prochaine, le titre FCW sera défendu dans un match de 30 minutes et leur demande de signer le contrat. Dean Ambrose signe en premier. Après avoir signés, les 2 se font face et la tension monte entre les différents lutteurs sur le ring. Dean Ambrose quitte le ring tranquillement… La semaine suivante, lors de l’émission FCW TV#155, le champion FCW 15, Seth Rollins, défend sa médaille face à Dean Ambrose dans un « 30 Minutes Time Limite Match ». Plus tard, Dean porte un « Low Blow » sur Seth qui remporte le 1er point par disqualification ! Ambrose porte direct son « Midnight Special » pour marquer un point. Seth 1 – 1 Dean. Ce dernier porte un « Running Clothesline » au bout de quelques secondes pour marquer un second point ! Seth 1 – 2 Dean. Plus tard, Seth retourne une tentative de « Midnight Special » pour porter un « Sunset Flip » pour le compte de 3. Score à égalité, 2 à 2. Plus tard, Seth porte un « Sidekick » pour le compte de 2 et le temps limite se termine avec le score de 2 partout… Après le match, la GM de la FCW Maxine, annonce qu’elle ne veut pas que le match se termine sur un match nul après 30 minutes et annonce un « Sudden Death Match » avec temps supplémentaire. Plus tard, Seth le contre dans les cordes. Dean le met sur ses épaules mais Seth se dégage et porte un « Buckle Bomb » puis un « Superkick » et un second avant de porter un « Fisherman Brainbuster » pour la victoire !!!!

Le 2 Octobre 2011, lors de l’émission FCW TV#157, Dean Ambrose affronte Seth Rollins dans un match de qualification du tournoi « Super Eight » pour le titre FCW Heavyweight Championship vacant. A un moment donné, Seth monte sur la 3ème corde ou Dean le contre et le rejoint. Rollins le repousse et tente un « Sunset Flip » que Dean bloque. A toi à moi, Ambrose le touche à l’épaule pour revenir, le terrasse avec un « Lariat » puis l’envoi percuter le poteau, épaule la première pour en terminer avec un « Midnight Special » !!! La semaine suivante, lors de l’émission FCW TV#158, Leo Kruger, Dean Ambrose, Husky Harris et Damien Sandow s’affrontent dans un « Fatal-Four-Way Match » pour déterminer le nouveau champion FCW Heavyweight. A un moment donné, ils se dirigent vers la section VIP ou se trouve la GM de la FCW, Maxine, accompagnée de Richie Steamboat et Aksana. Ambrose prend une chaise mais Richie lui arrache des mains. Alors qu’Husky tient Ambrose par le slip, Richie porte un « Superkick » que se prend par accident, Harris ! Ambrose réalise qu’Husky est KO et remonte sur le ring. Là Ambrose et Sandow se battent à s’échanger des coups quand Léo remonte sur le ring. Kruger porte un « Running Knee » dans le dos de Sandow qui éjecte Dean et porte une « Sleeper Hold Submission » sur Damien qui abandonne pour remporter le titre FCW Heavyweight vacant.

Le 16 Octobre 2011, lors de l’émission FCW TV#159, Damien Sandow, Dean Ambrose et Husky Harris s’affrontent dans un « Triple Threat Match » pour déterminer l’aspirant N°1 au titre FCW. A un moment donné, Ambrose esquive un « Baseball Slide » de Sandow qui glisse à l’extérieur. Husky ramène durement Dean sur le ring et le sèche avec une « Corde à linge » puis porte un « Unrage ». Sandow tente un « Roll Up » sur Harris, sans succès et couvre Ambrose pour le même résultat. Plus tard, Ambrose domine ses adversaires et tente de soulever Harris, sans succès. Damien le passe par-dessus la 3ème corde mais se prend un « Face First » d’Husky pour la victoire !!! Le 21 octobre 2011, lors d’un « House Show » FCW, Dean Ambrose challenge pour un match le catcheur WWE, CM Punk qui est présent en tant qu’invité. CM Punk accepte et bat Ambrose dans un match de 30 minutes. Punk rend plus tard hommage à Dean Ambrose.

Le 30 Octobre 2011, lors de l’émission FCW TV#161, le champion FCW 15, Seth Rollins, défend son titre face à Damien Sandow. A un moment donné, Dean Ambrose arrive dans la section VIP avec de quoi boire et manger. Ceci déconcentre Rollins et Sandow tente un « Roll Up », sans succès. Seth tente un « Super Kick » mais Damien quitte le ring. Rollins lui porte un « Dropkick » puis va argumenter avec Ambrose. L’arbitre renvoi ce dernier en arrière-scène. Plus tard, Ambrose intervient alors pour faire disqualifier Seth à 3 secondes de la fin du match et donner la victoire et le titre FCW à Damien Sandow !!! Plus tard dans l’émission, Richie Steamboat affronte Husky Harris. Rapidement, Steamboat prend l’avantage mais repousse l’arbitre quand ce dernier tente de le séparer. L’officiel revient à la charge et cette fois c’est Husky qui le repousse. Alors que les 2 hommes continuent à se battre, la GM de la FCW, accompagnée de Regal, leur demande de s’arrêter. Elle envoi les officiels et les catcheurs sur le ring pour séparer les 2 hommes. Dans la mêlée, Maxine est percutée par Maddox. Regal va voir comment elle va alors que Dean Ambrose remonte sur le ring puis s’attaque à William ! Ce dernier répond rapidement. Maxine se met entre les 2 et sourit.

Le 6 Novembre 2011, lors de l’émission FCW TV#162, William Regal affronte Dean Ambrose. A un moment donné combat part à l’extérieur ou Regal lui bloque le bras dans l’escalier pour frapper dedans. Plus tard, de retour sur le ring, Regal travaille sur la main et le visage d’Ambrose… William porte 2 « Exploder Suplex » pour le compte de 2 à plusieurs reprises. Ambrose rit. William porte son « Knee Trembler » pour la victoire ! Suite à cette défaite face à William Regal, Dean Ambrose commence à s’obséder d’obtenir un match retour et provoque régulièrement Regal en utilisant les prises de finition de ce dernier pour remporter ses matches. Le 20 Novembre 2011, lors de l’émission FCW TV#164, Seth Rollins, Johnny Curtis et Derrick Bateman affrontent le champion FCW 15, Damien Sandow, Dean Ambrose et Antonio Cesaro. A un moment donné, Bateman prend l’avantage sur Ambrose qu’il passe plus tard par-dessus la 3ème corde. Derrick contre Antonio qui est sur le rebord pour le ramener sur le ring. Seth ajoute un « Springboard Clothesline » et Bateman le passe par-dessus la 3ème corde. Rollins lui saute dessus avec un « Suicidal Dive ». A l’extérieur du ring, Sandow tente d’intervenir mais Curtis leur saute dessus de la 3ème corde. Sur le ring, Dean séche Derrick avec une « Corde à linge » et porte un « Running Knee » puis imite Steven Regal pour ensuite appliquer un « Regal’s Stretch » sur Bateman pour la victoire !

Le 11 Décembre 2011, lors de l’émission FCW TV#167, le champion FCW 15, Damien Sandow défend son titre contre Dean Ambrose. Le combat part à l’extérieur, Sandow l’envoi percuter le dos plusieurs fois contre le rebord du ring et la barrière de sécurité. Il lui frappe ensuite la tête contre le poteau et l’escalier du ring. Damien remonte sur le ring et se marre de voir Dean galérer pour remonter sur le ring. Il le frappe pour le virer du rebord et l’envoyer retombé contre la barrière de sécurité. Sandow le remonte et lui porte un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 3. Damien Sandow 1 - Dean Ambrose 0. Plus tard, alors qu’il reste 2 minutes, Sandow se dégage d’une tentative de « Midnight Special ». Ambrose le contre sur les cordes mais Sandow le repousse et retire la protection du coin du ring alors qu’il reste 1 minute. L’arbitre l’empêche d’envoyer Ambrose sur le coin déprotégé. Dean lui cogne la tête dans le coin déprotégé pour se faire disqualifier ! Damien Sandow 2 - Dean Ambrose 0. Ce dernier recogne à nouveau dans le coin déprotégé pour encore se faire disqualifier ! Damien Sandow 3 - Dean Ambrose 0. Le match arrive alors au bout des 15 minutes de temps limite. Après le combat, Ambrose frappe plusieurs fois la tête de Sandow dans le coin déprotégé !!! Il prend ensuite la médaille et la passe autour du cou de Sandow puis lui applique une prise de soumission au sol…

Le 25 Décembre 2011, lors de l’émission FCW TV#169, Seth Rollins et Abraham Washington affrontent Dean Ambrose et Antonio Cesaro. Plus tard, Washington contre une « Ruade » puis en esquive une seconde pour qu’Ambrose s’explose l’épaule contre le poteau en fer. Cesaro tente d’intervenir pour se faire surpasser par-dessus la 3ème corde par Seth. Ce dernier ajoute direct un « Suicide Dive » ! Sur le ring, plus tard, Washington porte un « Surpassement » puis une « Running Clothesline » dans le coin. Plus tard, Cesaro prend le relais à l’aveugle et porte un « Roll Up » sur Abraham pour le compte de 2. Alors que Washington se dégage du tombé, il envoi Antonio direction les cordes ou Rollins le « Kick » à la tête pour donner la victoire à Washington… Ambrose commence à apparaître dans des « House Shows » à partir de Décembre 2011.

2012 :

Le 8 Janvier 2012, lors de l’émission FCW TV#171, Leakee (aka Roman Reigns) et Dean Ambrose affrontent le champion FCW 15 Damien Sandow et le champion de la FCW, Leo Kruger (aka Adam Rose). A un moment donné, Dean esquive un coup de poing de Kruger qui touche Damien à la place. Ambrose tente le tombé mais Leo l’envoi vers Leakee qui prend le relais. Ambrose surpasse Kruger et Leakee remporte le combat avec un « « Bulldog ».

Le 22 Janvier 2012, lors de l’émission FCW TV#173, sur le ring, on retrouve la GM de la FCW, Maxine, accompagnée de Norman Smiley. Maxine annonce la tenue, ce soir, d’un « Grand Royal » dont le vainqueur affrontera Leo Kruger pour le championnat FCW Heavyweight plus tard dans la soirée. Norman rappelle les règles du Grand Royal : Chaque participants débutent à l’extérieur du ring et ont 30 secondes pour monter dessus afin de participer au « Grand Royal ». Damien Sandow, Seth Rollins, Xavier Woods, Husky Harris (aka Bray Wyatt), Epico (aka Fernando), Hunico, Jinder Mahal, Peter Orlov (aka Alex Koslov), Brad Maddox, Dean Ambrose, Briley Pierce, Antonio Cesaro, Nick Rogers, Sakamoto, Eli Cottonwood et Richie Steamboat… Pour ne citer qu’eux, sont parmi ceux qui allaient tenter de se qualifier. Maxine lance le décompte. Seth Rollins qui est sur le rebord du ring et donc, non qualifié, porte un « Moonsault » sur d’autres catcheurs à l’extérieur… Damien Sandow, Xavier Woods, Husky Harris, Epico, Hunico, Brad Maddox, Dean Ambrose, Briley Pierce, Richie Steamboat, Leakee, Big E. Langston, Mike Dalton (aka Tyler Breeze), Rick Victor et Kenneth Cameron s’affrontent dans un « Grand Royal ». Ambrose est éliminé par Victor. A la fin, Dalton parvient à remporter le match en éliminant Sandow en dernier !

Le 5 Février 2012, lors de l’émission FCW TV#175, Leakee, Dean Ambrose et Seth Rollins, s’affrontent dans un « Triple Threat Match ». Ambrose provoque Regal qui est aux commentaires. A un moment donné, Dean sèche Rollins avec un « Knee Trembler » et une « Clothesline ». Ambrose le met en position de « Midnight Special » mais Leakee les soulève pour un « Double Samoan Drop » !!! Leakee vire Seth par-dessus les cordes et porte un « Checkmate » pour la victoire !

Lors du « WrestleMania XXVIII Axxess », Dean Ambrose a une confrontation avec la légende Hardcore, Mick Foley, affirmant que Foley doit être tenus responsables d’avoir mené une génération à l’égarement à cause des prises de risque qu’il a prit par le passé et qui ont obligés les jeunes comme Dean à en prendre de plus dangereuses. Dean Ambrose continue cet confrontation verbale vis-à-vis de Foley à travers Twitter et la WWE y réagit en « renvoyant Ambrose chez lui » et en l’évinçant des enregistrements de SmackDown!.

Le 15 Avril 2012, lors de l’émission FCW TV#185, Dean Ambrose affronte James Bronson. Ambrose saute sur ce dernier pour prendre l’avantage mais James revient vite pour l’envoyer au sol et travailler sur le bras de Dean. « Mate Wrestling », Ambrose se dégage pour se faire frapper dans le coin à coups de poings et de « Kicks ». Plus tard, Dean revient avec un « Armbar » à terre. Bronson retourne la prise. Dean se dégage pour le frapper à terre. James le contre avec un « Explosed Suplex » pour se prendre un « Running Knee » et appliquer un « Regal’s Stretch ». Bronson abandonne. Après le combat, Dean suit Regal qui est passé devant le ring. Dean lui reproche d’avoir laissé tomber tout le monde. Plus tard, Ambrose dit que c’est tout ce qu’il a et promet qu’il reprendra tout ce que William lui a pris et que plus personne ne lui reprendra plus jamais quoi que ce soit… Le 29 Avril 2012, lors de l’émission FCW TV#187, Nick Rodgers affronte James Bronson. Avant le début du combat, ce dernier s’adresse à William Regal et affirme qu’Ambrose est à lui. A un moment donné, James porte un « Powerbomb » puis applique une prise de soumission pour la victoire ! Après le combat, Bronson applique une nouvelle prise de soumission qu’il refuse de lâcher. William Regal monte alors sur le ring et applique son « Regal’s Stretch » sur James. Garrett Dylan arrive pour s’en prendre à William mais Dean Ambrose intervient pour porter un « Regal’s Stretch » à Garrett. Après ceci, Regal et Ambrose se fixent.

Le 3 Juin 2012, lors de l’émission FCW TV#192, aux abords du ring, on retrouve Dean Ambrose qui fait remarquer que ça fait quelques temps que les gens ne l’ont pas vu à la télé. Il dit avoir reçu un coup de téléphone disant que personne ne veut catcher contre lui. Il dit que personne ne veut de lui, même pas une légende qui l’ignore depuis 6 mois, qui ne relève pas son challenge et fait comme s’il n’existe pas (il parle de William Regal qu’il regarde du côté des commentaires qui ne réagit pas et l’ignore). Ambrose est coupé par le champion FCW, Seth Rollins qui lui demande de quoi il parle ? Rollins dit que y’a un an, quand Dean est arrivé là, il a le feu dans les yeux mais maintenant, il a changé en voulant trop se concentrer sur Regal. Seth lui conseille de remettre ses yeux sur le trophée… Dean regarde la ceinture de Rollins et part. Dans le « Main Event », le champion FCW Heavyweight, Seth Rollins, conserve sa ceinture face au champion FCW 15, Richie Steamboat. Après le combat, Dean Ambrose vient confronter Seth en disant « 2 semaines »… Rollins lui lève la ceinture en face à face…

Le 24 Juin 2012, lors de l’émission FCW TV#194, le champion FCW Heavyweight, Seth Rollins, défend sa ceinture face à Dean Ambrose. A un moment donné, Rollins applique un « Regal Stretch » mais Dean rejoint les cordes. Ambrose le repousse d’un « Back Elbow » mais Seth revient à la charge pour lui donner des coups de pieds au visage et l’envoyer au sol par le bras affaiblit. Seth en termine avec un « Back Out » pour la victoire. Durant le match, plusieurs fois les 2 hommes, surtout Ambrose, ont utilisés des prises de William Regal.

Le 15 Juillet 2012, lors de la dernière émission FCW TV#197, William Regal affronte Dean Ambrose. Plus tard, Dean retire la protection qu’il a détachée plus tôt puis malmène William contre. Ce dernier se met à saigner et un médecin vient stopper le saignement. Regal est sonné mais semble vouloir continuer. Il sèche Ambrose avec un « Shoulder Tackle » et les 2 sont à terre. Là, plusieurs arbitres arrivent pour faire arrêter le match. Ambrose est énervé alors que l’on soigne William à terre. Ambrose repousse à tour de rôle des catcheurs qui tentent de le calmer puis il frappe Regal à terre à coups de pieds. Ambrose applique un « Regal’s Stretch » à William. Plus tard, Regal applaudit Ambrose qui lui porte un « Knee Trembler » ! Là, plusieurs catcheurs acculent Ambrose dans un coin alors que l’Anglais est sonné. Ambrose parvient à remonter sur le ring avant de faire évacuer à nouveau.

The Shield (2012 - 2014)

Lors du PPV Survivor Series 2012, le 18 Novembre 2012 à Indianapolis, Indiana, le champion de la WWE, CM Punk, accompagné de Paul Heyman, défend son titre face à John Cena et Ryback dans un « Triple Threat Match ». A la fin du combat, Ryback applique un « Shell Shocked » pour le compte de 2 quand Cena intervient. Ryback applique son « Shell Shocked » sur Cena mais là, 3 hommes attaquent Ryback (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns de la NXT et du circuit de développement de la WWE). Ils passent Ryback à travers la table des commentateurs hispanique avec un « Powerbomb » ! Punk remonte sur le ring et couvre John Cena pour la victoire ! Le trio déclara s’appeler « The Shield » et a jure de se mobiliser contre « l’injustice ». Ils nient travailler pour CM Punk mais viennent régulièrement d’à travers la foule pour attaquer les adversaires de Punk.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Novembre 2012, à la fin de l’émission, alors que CM Punk et Paul Heyman sont sur le ring, Ryback arrive et se fait attaquer par Rollins, Ambrose et Reigns. Ryback les repousse à un moment mais les 3 ont le dessus sous les chants « Feed Me More ». Ils le passent à travers la table des commentateurs comme aux Survivor Series ! Punk célèbre au dessus… La semaine suivante, à Monday Night Raw, on voit ensuite les images d’une interview de plus tôt dans la journée entre Michael Cole et Dean Ambrose (aka Jon Moxley), Seth Rollins (aka Tyler Black) et Roman Reigns (Fils de Sika, frère de Rosey, cousin du Rock, Yokozuna, Umaga etc…). Michael revient sur les Survivor Series ou beaucoup de gens pensent… Ambrose le coupe en disant « beaucoup de personnes ? » et et lui demande de poser sa question directement. Cole demande s’ils travaillent pour Punk ? Dean répond juste « Non ». Seth dit qu’ils sont à la NXT et ont vu les choses clairement. Il parle de Vickie, de Booker T., du « Board Of Directors »… Il dit qu’ils sont le bouclier (The Shield) de l’injustice. Cole dit que tout ce qu’ils ont fait, est au bénéfice de Punk. Rollins répond que c’est pure coïncidence et Ambrose ajoute que Punk a dû défendre son titre contre 2 gars qu’il a battu et ça, c’est mauvais. Il revient sur le fait que Punk a à célébrer ses 365 jours de règne. Ambrose dit qu’ils n’sont pas des mercenaires, pas la Nexus et ni la nWo, ils sont les principes, l’honneur et quand ça disparaissait, Ambrose dit qu’ils sont le bouclier contre l’injustice... Ils sont le Shield. Reigns coupait Cole en disant qu’il a quelque chose à dire… L’interview est terminée. Les 3 retiraient leurs micros et partaient. Dans le « Main Event », le champion de la WWE, CM Punk, accompagné de Paul Heyman, bat le co-champion WWE Tag-Team, Kane dans un « Non Title Match ». Après le combat, le Shield monte sur le ring et encercle Punk mais s’attaque finalement à Kane !!! Daniel Bryan arrive mais se fait vite prendre à partie par les 3 hommes qui le dégagent. Ryback arrive alors. Punk fuit par la foule. Plus tard, Punk s’attaque à Ryback qui va répondre avec un « Powerbomb » mais Roman intervient avant avec un « Spear » ! Le Shield porte un « Powerbomb » à Ryback sous les huées du public et sous le regard de Punk. Le Shield part et Punk célébre au dessus de Ryback sonné.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Décembre 2012, les champions WWE Tag-Team, The Team Hell No (Daniel Bryan et Kane), battent The Primetime Players (Darren Young et Titus O'Neil) dans un « Non Title Match ». Après le combat, Ambrose et Reigns s’attaquent à Kane et Seth Rollins s’attaque à Bryan. Roman et Dean se servent des escaliers pour endommager le bras de Kane. Reigns sèche Daniel par la suite avec une « Clothesline » et les 3 s’acharnent sur Daniel et lui portent un « Powerbomb » ! Plus tard en fin d’émission, sur le ring, on retrouve le Miz pour son « Miz TV ». Le Miz reprend sur les affirmations de Punk comme quoi il n’est pas impliqué avec Brad Maddox et le Shield et accueille le champion de la WWE, CM Punk pour le test du détecteur de mensonges. A un moment donné, le Shield s’attaque au Miz, Seth Rollins en particulier alors que Reigns et Ambrose détruisent le Miz TV. Le Shield porte son « Powerbomb » sur le Miz. Kane et Daniel Bryan arrivent alors et s’en prennent au Shield qui prend l’avantage. Ryback arrive alors et prend l’avantage et nettoie le ring. Il passe Ambrose par-dessus le coin et par-dessus la barrière de sécurité alors que Daniel et Kane s’en prennent aux 2 autres.

Lors de l'émission de SmackDown! du 7 Décembre 2012, le champion WWE World Heavyweight, The Big Show bat le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan dans un « Non-Title Match » quand le Shield déconcentre Daniel qui se prend un « Chokeslam » pour la victoire du Big Show ! Après le combat, les 3 du Shield montent sur le ring que leur laisse le Big Show. Ils entourent Daniel pour le frapper au sol. Kane arrive alors mais il est aussi dominé. Ambrose lui frappe le dos contre le rebord du ring et ils le frappent au sol. Reigns nettoie la table des commentateurs et le Sheild passe le Big Red Monster à travers !

Lors du PPV TLC : Tables, Ladders & Chairs 2012, le 16 Décembre 2012 à Brooklyn, New York, les champions WWE Tag-Team, Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) et Ryback affrontent The Shield (Seth Rollins, Dean Ambrose et Roman Reigns). Alors qu’il est dominé, le reste du Shield vient aider Ambrose. A un moment donné, Ryback prend l’échelle et frappe Seth et Dean avec à terre. Roman revient à coups de chaise. Le Big Red Monster intervient pour étrangler Roman dans les cordes. Plus tard, Kane met Seth en sandwich dans une échelle et tape dessus avec une chaise. Ambrose intervient à coup de chaise et porte un « DDT » à Kane dessus. Ryback remonte sur le ring et accule Dean puis Seth dans un coin. Ambrose le frappe sur le dos puis le tient à terre pour que Rollins le frappe avec une échelle. Plus tard, alors qu’il va tenter un « Shell Shocked », Ryback est stoppé par Reigns. Peu après, le Shield passe Ryback à travers une table des commentateurs. Plus tard, Ambrose prend une chaise mais Kane lui porte un « Chokeslam » à travers la chaise mais Reigns casse le tombé ! Plus tard, sur le ring, Daniel applique un « No Lock » sur Dean. Seth intervient pour s’en prendre une. Roman casse la prise pour se prendre à son tour un « No Lock ». Plus tard, Ryback porte un « Running Powerslam » sur Rollins puis le soulève à bout de bras pour le jeter sur Ambrose à l’extérieur. Ce dernier remonte plus tard sur le ring pour s’en prendre à Ryback qui le calme avec un « Spear ». Ryback sèche Ambrose d’une « Running Clothesline » puis ajoute un « Shell Shocked » mais les 2 autres cassent le tombé. Plus tard, Ambrose frappe Ryback avec une chaise. Le Shield lui donne plusieurs coups de chaise au sol en plus d’une échelle qui tombe dessus. Le Shield le couche sur une table. Seth regarde une échelle de grande taille et monte dessus. Ryback se relève à temps et suive Seth sur l’échelle pour le faire passer à travers les tables plus bas (Seth percute l’arrière de la tête sur un des rebords d’une table) ! Les 2 autres « Heels » s’en prennent à Daniel sur le ring et le mettent en position de « Powerbomb » que Reigns porte de la seconde corde à travers une table pour la victoire ! Après le combat, Dean et Roman aident Seth à se relever. Ce dernier semble sonné.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 17 Décembre 2012, Sur le ring, Punk frappe Flair avec une de ses béquilles et parade. Alors que CM va frapper au sol, Ric l’aveugle puis applique une « Figure Four » sur Heyman ! Après ceci, Ric déclare être venu, juste avoir du bon temps. Il est coupé par le Shield qui arrive dans la foule. Flair reste sur le ring. Team Hell No vient en soutient. Ambrose frappe Ric au visage puis s’en prend à Bryan et Kane pour aider ses partenaires. Alors que le Shield va porter son « Triple Powerbomb » sur le Nature Boy, Ryback arrive et s’attaque au Shield. Team Hell No revient aussi et fait fuir Ambrose et Reigns alors que Ryback porte Rollins à bout de bras pour le faire retomber sur la table des commentateurs. Après ceci, les 3 soulèvent Flair en triomphe. Lors de l`émission Monday Night Raw du 31 Décembre 2012, le Shield se présente sur le ring en arrivant par le public pour leur match face à Ryback. Alors que ce dernier arrive sur le ring, il est attaqué par le Shield avant d’y arriver. Ryback les repousse et accule Ambrose dans le coin. Les 2 autres arrivent et redonnent l’avantage à leur clan. Ils frappent Ryback à terre. Là, Sheamus arrive en renfort mais ça reste à l’avantage du Shield. Là… Randy Orton accoure à son tour et nettoie le Shield du ring, aidé de Sheamus et Ryback. Orton porte un « RKO » sur Ambrose !

2013 :

Lors de l'émission NXT du 2 Janvier 2013, The Shield s’attaquent à 2 catcheurs sur le ring. Le GM de la NXT tente de les calmer de la plateforme. Ambrose déclare que ceci n’est qu’un petit avant goût de ce qu’ils sont capables. Seth ajoute qu’ils ont pris le contrôle de Raw, de SmackDown! et maintenant ils prennent le contrôle de la NXT et personne ne peut rien y faire. Rhodes reproche à Rollins, qui est le 1er champion de la NXT, d’avoir choisit de s’allier avec le diable. Dusty annonce que Seth défendra son titre ce soir contre Corey Graves. Ambrose répond que personne ne leur donne des ordres. Dusty répond être le chef ici et que si Seth ne défend pas son titre, il devra le perdre par forfait. Seth répond qu’il défendra son titre mais met en garde Rhodes de faire attention à ce qu’il veut. Dans le « Main Event », le champion de la NXT, Seth Rollins, défend sa ceinture face à Corey Graves. A un moment donné, Corey le contre et applique un « The 13th Step » et alors que Seth semble vouloir abandonner, Ambrose et Reigns s’attaquent à Corey qui remporte donc le match par disqualification ! Après le combat, alors que le Shield s’en prend à Graves, Dusty Rhodes envoi le « Roster » NXT sur le ring. Ils sont repoussés par les « Heels » qui nettoient le ring. Alors qu’il ne reste que Bo Dallas, ils lui portent leur « Triple Powerbomb » ! Big E. Langston arrive alors et rejoint le ring. Le Shield préfère quitter le ring. Dusty Rhodes annonce alors que Rollins défendra son titre la semaine prochaine face à Big E. Langston !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 7 Janvier 2013, le champion de la WWE, CM Punk, accompagné de Paul Heyman, défend sa ceinture face à Ryback dans un « TLC Match ». Alors que Ryback va décrocher la ceinture, les lumières s’éteignent ! A leur retour, Ambrose et Rollins sont au sommet ! Ryback les repousse ! Reigns descend Ryback de l’échelle mais ce dernier dégage les 3 membres du Shield. Ryback remonte à l’échelle mais le Shield intervient à nouveau et ils lui portent leur « Triple Powerbomb » à travers une table ! CM remonte difficilement à l’échelle et décroche sa ceinture pour la victoire… La semaine suivante, à WWE Raw, sur le ring, Justin Roberts annonce le 1er intronisé au WWE Hall Of Fame 2013… Mick Foley ! Ce dernier rejoint le ring. Mais rapidement, le Shield arrive alors et rejoint le ring par la foule. Alors que les 3 encerclent Mick, Ryback accoure sur le ring et s’attaque aux « Heels » qu’il vire du ring pour ne garder que Roman. Les 2 autres remontent en renfort mais Randy Orton arrive à son tour, suivit peu après de Sheamus. Les « Faces » reprennent le contrôle. Ryback porte son « Shell Shocked » à Ambrose et le Shield bat en retraite.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 28 Janvier 2013, le Shield s’attaque à Cena. Sheamus accoure et est vite acculé par le Shield dans le coin pour se faire frapper à son tour. Ryback arrive peu après et dégage Ambrose puis Rollins. Ces derniers le tirent vers l’extérieur et l’envoient dans les escaliers en fer. Sheamus revient à la charge pour se faire contrer par Reigns. Cena s’attaque au Shield sur le ring mais ne fait pas le poids. Ils lui portent le « Triple Powerbomb » puis quitte le ring. Lors de l'émission de SmackDown! du 1er Février 2013, Sheamus affronte Damien Sandow. Durant le match, le Shield arrive par le public. Sheamus sèche Rollins d’un « Brogue Kick » mais est attaqué direct par Ambrose et Reigns. Sheamus vire ce dernier mais le Shield revient et le frappe au sol avant de lui porter leur « Triple Powerbomb » sous les huées du public…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 4 Février 2013, sur le ring, le Shield encercle Maddox et s’en prennent à ce dernier facilement. Ils lui portent leur « Triple Powerbomb » sous les huées du public… La musique de John Cena se fait entendre et ce dernier arrive par le public ! Ryback et Sheamus arrivent à leur tour par le public aussi ! Alors que le Shield part par la rampe d’accès, Orton et d’autres catcheurs leurs barrent la route ! Le Shield est encerclé sur le ring et est attaqué par les 3 « Faces ». Le Shield quitte toutefois rapidement et part par le public… La semaine suivante, à WWE Raw, le Shield rejoint le ring. Dean Ambrose affirme qu’ils sont unis pour protéger la WWE des atrocités. Seth Rollins parle de Sheamus, Ryback et Cena qui croient devoir passer par le Shield pour réaliser quelque chose. Roman Reigns reproche aux 3 de lancer des menaces à leur encontre et leur propose de venir les confronter… Personne ne vient et Ambrose rabaisse les « Faces ». Plus tard, Dean dit que John est un échec et lui reproche de vivre dans sa bulle. Ambrose dit que c’est ce qu’il appelle le « John’s Cena Problem ». Roman affirme qu’ils en sont la solution. Seth ajoute que peu importe les intentions de Cena, il a ouvert la route à Sheamus et Ryback. Rollins dit que ce dimanche, ils ont l’occasion de répondre à une injustice qui a duré une décade. A leur retour, les 3 « Faces » nettoient le ring ! Alors que le Shield fuit à nouveau, les « Faces » les suivent pour se battre dans le public.

Lors du PPV Elimination Chamber 2013, le 17 Février 2013 à New Orleans, Louisiane, John Cena, Sheamus et Ryback affrontent The Shield (Roman Reigns, Dean Ambrose et Seth Rollins) dans un « 6 Men Tag-Team Match ». La bagarre part dans tous les coins dès l’arrivée du Shield. Rapidement, les « Faces » prennent l’avantage et, sur le ring, portent une « Triple Verticale Suplex » ! C’est que là que le match débute officiellement. Alors que l’arbitre repousse Dean, Sheamus lui porte un « Brogue Kick » ! Alors que John va porter un « Attitude Adjustment », Seth intervient pour se faire dégager. Cena applique un « STF » sur Roman, mais cette fois, c’est Ambrose qui intervient. A un moment donné, John est seul sur le ring et Ryback encourage les chants « Feed Me More ». Ce dernier prend le relais et domine le Shield (Rollins et Ambrose) direct. Plus tard, Ryback ajoute un « Powerbomb » sur Seth puis un « Buckle Bomb » sur Dean alors que Rollins est aussi dans le coin. Reigns s’attaque à Ryback mais est pris à partie par Sheamus. Ambrose s’en mêle et Sheamus les passe tout les 2 à l’extérieur. Alors que Sheamus s’en prend à Dean à l’extérieur, Roman le passe à travers la barrière de sécurité avec un « Spear » ! Sur le ring, Ryback attrape Seth de plein fouet mais Ambrose intervient pour sauver son partenaire. Le Shield s’attaque à 3 contre 1 à Ryback et le met en position de « Triple Powerbomb ». John monte sur le ring et porte un « Attitude Adjustment » sur Dean. Alors que Ryback va porter son « Shell Shocked » sur Rollins, Reigns lui porte un « Spear » pour le tombé de la victoire par Rollins ! Après le combat, Ryback quitte le ring dégoûté alors que Cena ne comprend pas ce qui vient de se passer.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 18 Février 2013, Chris Jericho, Sheamus et Ryback affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns). A un moment donné, Ambrose retourne un « Walls Of Jericho » en tombé, sans succès. Chris le sèche alors que Reigns frappe le bras de Ryback à l’extérieur sur le poteau. Jericho applique son « Walls Of Jericho » sur Ambrose. Sheamus empêche Reigns d’intervenir ! Rollins saute sur Chris de la 3ème corde derrière le dos de l’arbitre pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, le Shield rejoint le ring pour se jeter des fleurs sur leurs récentes victoires. Ils sont coupés par Sheamus qui les défie de venir le rejoindre sur la plateforme. Alors qu’Ambrose et Reigns s’approchent, Randy Orton porte un « RKO » à Seth sur le ring !

Lors de l'émission de SmackDown! du 1er Mars 2013, Randy Orton affronte The Big Show. A un moment donné, le Shield arrive par le public. Ils encerclent le ring. Sheamus accoure alors et rejoint Orton sur le ring. Le Shield attaque et l’arbitre arrête le match. Ambrose et Reigns prennent l’avantage sur Sheamus. Alors qu’Orton a le dessus sur Rollins, Roman vient l’aider. Les 2 « Heels » le frappent au sol. Show porte un « KO Punch » sur Reigns. Ambrose et Seth quittent le ring et fuient avec Roman sonné. Après ceci, The Big Show porte un « Chokeslam » à Randy pour se prendre un « Brogue Kick » de Sheamus ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 11 Mars 2013, The Big Show affronte Seth Rollins, accompagné du Shield (Dean Ambrose et Roman Reigns). Ces derniers arrivent par le public. Rapidement, The Big Show le surprend dans son élan pour l’envoyer sur Ambrose à l’extérieur du ring. The Big Show quitte le ring et repousse Reigns qui tente d’intervenir. Ambrose et Rollins sautent sur le Big Show ce qui coûte la disqualification de Seth. Dean et Seth tiennent The Big Show qui repousse Roman avant de se débarrasser des 2 autres. The Big Show monte Ambrose sur le ring qui le frappe à terre. The Big Show le repousse puis attrape Rollins à la gorge. Reigns intervient avec un « Spear » et les 3 « Heels » attaquent le Big Show. Le Shield porte son « Triple Powerbomb » à Show sous les huées du public.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 25 Mars 2013, The Great Khali, Justin Gabriel et Zack Ryder affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns). A un moment donné, Ambrose prend le relais à l’aveugle pour le sèche r d’une « Clothesline » dans la nuque pour le compte de 2. Dean redonne le relais à Rollins qui porte une « Descente du genou » de la 3ème corde alors qu’Ambrose tente Gabriel sur ses genoux pour la victoire. Après le combat, The Great Khali tente d’attaquer le Shield qui prend le dessus pour le frapper au sol et porter un « Triple Powerbomb » !!! Après ceci, Sheamus et Randy Orton se présentent vers le ring… Le Big Show arrive de l’autre côté et le Shield est encerclé. Les « Faces » les attaquent et nettoient le ring. Orton vire Reigns, et Sheamus sortait Ambrose avant que Show surpasse Seth. Le Shield fuit par le public.

Lors du PPV WrestleMania 29, le 7 Avril 2013 à East Rutherford, New Jersey, Sheamus, The Big Show et Randy Orton affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « 6 Men Tag-Team Match ». Alors qu’il est dominé par Ambrose, Sheamus revient plus tard avec un « Powerslam » pour le compte de 2. Relais du Big Show qui l’envoi dans les cordes mais Ambrose le contre avec un « Low Dropkick ». Plus tard, Show surpasse Seth et passe le relais à Sheamus qui reprend l’avantage. Il passe Rollins sur le rebord, lui enlève son gilet pour le frapper plusieurs fois sur le torse. Relais d’Ambrose qui subit la même punition ! Sheamus porte un « Rolling Hills » sur Dean et lui envoi Seth avec la même prise. Reigns fait tomber l’Irlandais de la 3ème corde et les Shield s’attaquent à lui. Orton vient aider son partenaire mais Rollins lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Le Shield remonte Sheamus sur le ring et alors qu’ils vont lui porter un « Triple Powerbomb », The Big Show intervient avec un « Spear ». Plus tard, alors que Sheamus rampe vers son coin et que Show pense prendre le relais, c’est Randy qui le prend avant lui. The Big Show est dégoûté. Peu après, Randy passe en mode « Viper » mais alors qu’il s’apprête à porter son « RKO » sur Dean, Rollins lui saute dessus de la 3ème corde. Orton contre ce dernier avec un « RKO » de plein fouet mais ça permet à Reigns de lui porter un « Spear » dans la foulée. Ambrose n’a plus qu’à couvrir Randy pour la victoire ! Après le combat, The Big Show et Orton argumentent… The Big Show porte un « KO Punch » sur Sheamus puis un sur Randy…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 8 Avril 2013, The Undertaker se présente sur le ring. Les chants « Undertaker » retentissent. The Undertaker annonce qu’il dédit sa victoire à WrestleMania de la nuit dernière à la mémoire de Paul Bearer… Il est interrompu par le Shield ! Ces derniers arrivent par le public et rejoignent les abords du ring. Ils encerclent The Undertaker mais là, Kane et Daniel Bryan accourent en renfort ! Le Shield fait marche arrière.

Lors de l'émission NXT du 10 Avril 2013, The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) affronte Percy Watson, Scott Dawson et Axl Keegan dans un « 6 Men Tag-Team Match ». A un moment donné, Seth en termine avec Keegan avec un « Skywalker » pour la victoire. Après le combat, le Shield s’en prend à Dawson et lui porte leur « Triple Powerbomb ». Ambrose prend la parole et déclare qu’une fois de plus la justice a été faite à la NXT. Rollins rappelle qu’ils sont le Shield et affirme qu’ils sont la force la plus dominante de l’histoire de cette compagnie. Corey Graves apparaît sur le grand écran et déclare qu’il ne croit pas en eux et déclare qu’ils n’auront pas la main sur la NXT car elle est son terrain de jeu à lui. Il rappelle que le Shield lui a coûté 2 fois le titre NXT et conclue en les mettant en garde de venir la semaine prochaine. Seth répond à ses partenaires qu’il a commencés avec Graves et qu’il en terminera avec. Lors de l`émission Main Event du 10 Avril 2013, The Tons of Funk (Brodus Clay et Tensai) et Kofi Kingston, accompagnés des Funkadactyls (Cameron et Naomi) affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns). A un moment donné, Kingston prend l’avantage sur Ambrose à qui il porte un « Dropkick », un « Jumping Punch » et un « Boom Drop ». Reigns tente d’intervenir du rebord pour se faire repousser par Kofi. Dean se jetait sur ce dernier pour se prendre un « Pendulum Kick » ! Kingston ajoute un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Ambrose bloque un « SOS » pour le sèche r d’une « Clothesline ». Relais de Seth qui donne un coup de genou de la 3ème corde. Brodus tente d’intervenir pour se prendre un « Spear » de la part de Roman alors que Rollins remporte le combat sur Kofi. Après le combat, Roman envoi ce dernier dans les barrières de sécurité. Seth et Dean frappent Brodus au sol. Tensai intervient mais est pris à partie par les 3 « Heels ». Le Shield porte son « Triple Powerbomb » à Tensai puis à Brodus !!!

Lors de l'émission NXT du 17 Avril 2013, Corey Graves affronte Seth Rollins dans un « Lumberjack Match ». A un moment donné, Ambrose et Roman attaquent les bûcherons. Dean porte une « Clothesline » sur Corey du rebord. Alors que le Shield a détruit tous les bûcherons, Seth remporte le combat avec un « Skywalker ». Lors de l`émission Monday Night Raw du 22 Avril 2013, The Undertaker et les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan) affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « Six-Man Tag-Team Match ». A un moment donné, le Big Red Monster attrape Ambrose à la gorge après un saut de la 3ème corde pour lui porter un « Chokeslam » dans la foulée. Relais de Daniel qui monte sur la 3ème corde. Reigns intervient pour l’en faire tomber, les jambes entre les cordes. Undertaker s’en prend à Roman à l’extérieur alors que Daniel repousse Ambrose. Ce dernier esquive un « Diving Headbutt » pour remporter la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 26 Avril 2013, The Undertaker affronte Dean Ambrose, accompagné de Roman Reigns et Seth Rollins. Roman déconcentre The Undertaker pour permettre à Dean de prendre l’avantage et le frapper dans le coin. Plus tard, alors que Reigns déconcentre l’arbitre, Dean revient avec un « Low Blow » sur The Undertaker puis enchaine avec un « DDT » pour le compte de 2 ! The Undertaker le surprend avec un « Hell’s Gate » pour la victoire ! Après le combat, l’Undertaker est attaqué direct par le Shield. Il repousse les 2 à l’extérieur. Il envoi d’abord Reigns contre la barrière de sécurité et Rollins par-dessus. The Undertaker frappe Ambrose au visage et alors qu’il attrape Seth à la gorge, Roman lui porte un « Spear » à travers la barrière ! Dean le frappe ensuite d’un coup de chaise.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 29 Avril 2013, le champion de la WWE, John Cena et les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « 6 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, John enchaine ses « Flying Shoulders Tackles », son « Proto Bomb » puis son « 5 Knuckkles Shuffles » sur Roman. Rollins intervient avec un saut de la 3ème corde que John bloque pour le relever et le mettre sur ses épaules. Mais Cena lâche Rollins à cause de sa cheville, permettant à Roman de porter un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, on voyait Ryback qui contemple le ring alors que Cena semble affaiblit par son tendon. Lors de l'émission de SmackDown! du 7 Mai 2013, le co-champion WWE Tag-Team, Kane, affronte Dean Ambrose, accompagné de Seth Rollins et de Roman Reigns. Kane fait fuir les « Heels » à son arrivée sur le ring. Kane contre Ambrose d’un « Big Boot » puis s’attaque à Reigns et Rollins. Il passe Roman par-dessus la table des commentateurs et Seth par-dessus la barrière de sécurité. Le Big Red Monster monte alors sur le ring et le match débute. Plus tard, Dean contre Kane avec un « Low Dropkick » dans les jambes puis porte un « Bulldog Driver » pour la victoire ! Après le combat, Kane repousse le Shield dans un premier temps. Les « Heels » l’encerclent et reprennent vite le dessus. Ils l’acculent dans le coin et l’y frappent à terre. Kane les repoussent et attrape Dean et Seth à la gorge. Roman intervient avec un « Spear » et le Shield lui porte un « Triple Powerbomb »… Après ceci, Ambrose prend les ceintures WWE Tag-Team et célèbrent avec au dessus de Kane.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 6 Mai 2013, le champion WWE United-States, Kofi Kingston et The Usos (Jimmy et Jey) affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns). A un moment donné, Kofi contre Seth avec un autre puis porte un « Crossbody » de la 3ème corde sur Ambrose pour le compte de 2 quand Roman intervient. Les Usos s’en prennent à ce dernier mais Roman prend le dessus. Sur le ring, Kingston monte sur les cordes. Ambrose tente de l’y contrer mais Kingston le repousse. Roman déconcentre l’arbitre, permettant à Rollins de faire tomber Kofi des cordes. Là, Ambrose porte un « Bulldog Driver » pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 10 Mai 2013, le co-champion WWE Tag-Team, Daniel Bryan, accompagné du co-champion WWE Tag-Team, Kane, affronte Dean Ambrose, accompagné de Seth Rollins et de Roman Reigns. A un moment donné, Daniel applique un « No Lock ». Là, Seth Rollins déconcentre l’arbitre et Kane en tentant de monter sur le ring, ce qui permet à Roman Reigns de casser la prise de Bryan. Kane s’en prend à ce dernier. Là, Kofi Kingston s’attaque un Ambrose pour faire disqualifier Daniel. Les « Faces » dégagent le Shield du ring.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 13 Mai 2013, le champion de la WWE, John Cena et les champions WWE Tag-Team, la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan) affrontent The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « 6 Man Tag-Team Elimination Match ». A un moment donné, Kane envoi Ambrose dans les barrières de sécurité et Rollins contre le poteau du ring. Il frappe ensuite Roman contre les escaliers puis la tête contre la table des commentateurs. Kane retire le dessus de la table pour frapper Dean avec. L’arbitre le disqualifie ! Plus tard, Ambrose prend le relais à l’aveugle pour se faire sèche r par Daniel que Seth surprend avec un « Dropkick » dans la foulée. Ambrose porte son « Bulldog Driver » sur Bryan pour l’éliminer. John Cena se retrouve à 3 contre 1. Plus tard, Seth se dégage d’une position de « Attitude Adjustment » quand Cena le lâche pour virer une intervention de Dean. John le vire ainsi que Reigns pour porter son « Attitude Adjustment » à Seth pour l’éliminer ! Ambrose intervient pour se retrouver en position de « Attitude Adjustment ». Roman repousse l’arbitre pour porter un « Spear » à Cena ! L’arbitre disqualifie Reigns ! Dean rampe pour couvrir John pour le compte de 2 ! John applique plus tard un « STF » mais les 2 autres interviennent pour faire disqualifier Ambrose. Le Shield s’attaque à Cena puis lui porte leur « Triple Powerbomb ». Après ceci et le départ du Shield, Ryback rejoint le ring pour se mettre au dessus de Cena au sol. Ryback fait demi-tour pour revenir sur le ring et prendre une chaise. Ryback frappe la cheville récemment blessée de Cena !

Lors du PPV Extreme Rules 2013, le 19 Mai 2013 à St Louis, Missouri, le champion WWE WWE United-States, Kofi Kingston, défend sa ceinture face à Dean Ambrose. Roman Reigns et Seth Rollins ne suivent pas en ringside et quittent par le public. Plus tard, Dean applique un « Chicken’s Wing ». A un moment donné, Ambrose esquive un « Trouble In Paradise » pour se prendre un « SOS » pour le compte de 2 ! Plus tard, Kofi le vire du rebord du ring avec un « Trouble In Paradise » et le remonte sur le ring pour le compte de 2 quand Dean attrape les cordes. Dean revient avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Kofi le repousse mais manque un « Trouble In Paradise » pour se manger les cordes. Dean n’a plus qu’à porter un « Bulldog Driver » pour la victoire et le titre WWE United-States !!! Après le combat, le reste du Shield vient célébrer avec Dean. Un peu plus tard dans la soirée, les champions WWE WWE Tag-Team, Team Hell No (Daniel Bryan et Kane), perdent leurs ceintures face à The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Tornado Tag-Team Match ». Après le combat, Dean Ambrose vient célébrer avec ses partenaires !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 20 Mai 2013, The Shield (Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) se présente sur le ring. Ambrose rappelle qu’ils sont champions par équipe et lui champion United-States. Il rappelle que c’est à cause d’eux que le Rock a perdu le titre WWE à WrestleMania. Il parle de l’Undertaker que l’on ne revoit pas depuis. Il se donne la raison du changement de comportement de Ryback. Rollins affirme qu’après ce qu’ils ont fait hier soir, la justice va bien. Il se dit incassable, qu’ils sont le futur et que c’est juste le début. La Team Hell No et Kofi Kingston affrontent The Shield (US Champion Dean Ambrose et les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 6 Men Tag-Team Match ». Plus tard, Kane porte des « Irish Whips » suivis de « Clotheslines » puis un « Sidewalk Slam » sur Roman pour le compte de 2 quand Ambrose intervient. Kofi passe ce dernier par-dessus la 3ème corde. Bryan et Kofi sautent chacun de leurs côtés en « Suicide Drive » sur leurs adversaires. Sur le ring, Kane contre Roman avec un « DDT » pour le compte de 2. A l’extérieur, Dean retourne une « Souplesse » alors Rollins envoi Kingston dans les escaliers. Sur le ring, Kane sèche son adversaire d’un « Big Boot ». Dean intervient pour se faire contrer par Kane. Rollins intervient derrière le dos de l’arbitre avec un coup de genou de la 3ème corde. Reigns porte alors un « Spear » sur Kane pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 24 Mai 2013, le champion WWE United-States, Dean Ambrose, défend sa ceinture face à Kofi Kingston. Rapidement, Dean le contre sur les cordes. Kingston le repousse et là, Seth Rollins tente d’intervenir mais Kofi le repousse puis saute sur Roman. Seth revient à la charge et l’arbitre arrête le combat. Le Shield s’attaque à Kingston après le match. Randy Orton accoure pour s’en prendre au Shield, suivit rapidement par Sheamus ! Là, l’assistant du GM de SmackDown!, Theodore Long arrive pour annoncer un « 6 Men Tag-Team Match » entre eux maintenant. Kofi Kingston, Randy Orton et Sheamus affronte The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose et les champions WWE Tag-Team, Seth Rollins et Roman Reigns) dans ans un « 6 Men Tag-Team Match ». A un moment donné, Sheamus sèche Ambrose d’un « Running Knee » puis enchaine avec un « Rolling Hills ». Il frappe Seth sur le torse dans les cordes puis sèche Ambrose et porte un « Brogue Kick » à Rollins. Alors que Sheamus va porter un « White Noise » sur Dean, Roman lui porte un « Spear ». Orton porte un « RKO » à Roman à l’extérieur ! Relais de Kingston qui porte un « Crossbody » de la 3ème corde sur Dean pour le compte de 2 ! Rollins déconcentre Kofi ce qui permet à Ambrose de porter un « Dropkick » puis un « Bulldog Driver » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 27 Mai 2013, le champion WWE United-States, Dean Ambrose, défend sa ceinture face à Kofi Kingston. Alors qu’il est dominé, Dean fait tomber Kofi du rebord contre l’escalier pour revenir. De retour sur le ring, Ambrose porte son « Bulldog Driver » pour la victoire ! Après le combat, Rollins et Reings viennent célébrer et la Team Hell No arrive pour les virer du ring. Lors de l'émission de SmackDown! du 31 Mai 2013, Randy Orton affronte le champion WWE United-States, Dean Ambrose dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Orton l’envoi dans les cordes pour son « DDT » puis passe en mode « Viper ». Ambrose quitte le ring. Seth Rollins tente d’intervenir pour se faire contrer par Randy. Ce dernier plaque Reigns avec un « Thesz Press » alors que l’arbitre disqualifiait Dean. Le Shield prend le dessus jusqu’à l’arrivée de la Team Hell No. Daniel Bryan est déchainé contre Rollins puis Ambrose qu’il repousse seul avant d’avoir aussi le dessus sur Reigns à l’extérieur. A un moment donné, Bryan saute sur Dean et Seth avec un « Suicide Dive » et célébre sur le ring avec les chants « Yes » ! Les « Faces » célèbrent et Daniel fait chanter « Yes ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Juin 2013, Randy Orton et la Team Hell No (Kane et Daniel Bryan) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Seth Rollins et Roman Reigns). A un moment donné, Daniel applique un « No Lock » mais Reigns et Rollins interviennent. Kane les attrape à la gorge mais Seth se dégage pour un « Headkick » et Roman enchaine avec un « Spear ». Orton porte un « RKO » à Seth puis en tente un sur Roman qui l’envoi percuter Bryan. Ambrose porte alors son « Bulldog Driver » sur Daniel pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE Raw, Kane affronte le champion WWE United-States, Dean Ambrose dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Ambrose le contre sur les cordes mais le Big Red Monster le repousse pour porter une « Clothesline » de la 3ème corde. Dean quitte le ring et là, Rollins et Reigns s’attaquent à Kane. Orton et Bryan arrivent immédiatement et les « Faces » virent le Shield du ring.

Lors de l'émission de SmackDown! du 14 Juin 2013, Team Hell No (Daniel Bryan et Kane) et Randy Orton affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose et les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag Team Match». A un moment donné, Daniel monte sur la 3ème corde, repousse une intervention d’Ambrose mais manque un « Diving Headbutt » que Seth esquive pour le compte de 2. Alors qu’Ambrose intervient, Kane le passe par-dessus la 3ème corde. Reigns vire Kane à son tour avec une « Clothesline ». Randy tente un « RKO » que Roman repousse pour porter un « Spear ». A l’extérieur, Kane esquive une « Ruade » de Roman pour le passer par-dessus les barrières et envoi Ambrose le rejoindre. Sur le ring, Seth porte un « Buckle Bomb » ! Alors que Rollins est sur les cordes, Kane l’en fait tomber pour l’envoyer vers Randy qui porte un « RKO » en plein vol. Bryan n’a plus qu’à appliquer un « No Lock » pour la victoire ! Après le combat, Lilian Garcia annonce que c’est la première fois que le Shield est vaincu en match à 6.

Lors du PPV Payback 2013, le 16 Juin 2013 à Rosemont, Illinois, le champion WWE United-States, Dean Ambrose, défend son titre face à Kane. Plus tard, alors qu’il est dominé, Dean revient avec un « Sunset Flip » que Kane bloque. Ambrose le contre avec un coup de genou et le frappe dans le coin puis lui porte un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, le challenger ajoute une « Clothesline » de la 3ème corde. Ambrose revient avec une « Guillotine » du rebord pour se faire frapper au visage par Kane. Les 2 se battent à l’extérieur. Kane vire le dessus de la table des commentateurs mais Dean le contre avec un « DDT » à l’extérieur pour remporter le combat par décompte !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 17 Juin 2013, le champion WWE United-States, Dean Ambrose, défend sa ceinture face à Kane. Rapidement, Kane le frappe au visage puis porte des « Irish Whip » suivis de « Clotheslines » dans le coin et d’un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Kane ajoute une « Clothesline » de la 3ème corde et là, Rollins et Reigns interviennent pour faire disqualifier Dean. Alors que Kane attrape Seth et Ambrose à la gorge, Roman lui porte un « Spear » ! Le Shield porte alors son « Triple Powerbomb » sur Kane sous les huées du public… En arrière-scène, on voit le Shield qui semble heureux. Vickie Guerrero les confronte pour leur attitude. Dean Ambrose dit qu’ironiquement, il y va avoir de « sévères répercutions » ! Ils demandent s’ils vont recevoir une fessée par Vickie ? Ambrose conseille à Vickie de bien réfléchir à ce qu’elle va faire. Alors que cette dernière semble vouloir les virer, Vince McMahon arrive et salue le Shield qu’il félicite pour le match qui vient d’avoir lieu. Vince dit qu’ils lui rappelleront lui… « Ruthless Aggression ! ». Après le départ du Shield, Vince dit à Vickie que Dean Ambrose l’impressionne vraiment. Lors de l`émission Main Event du 19 Juin 2013, Justin Gabriel et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Gabriel contre Reigns qui tente intervenir sur le rebord. Rollins est viré par les Usos qui sautent sur chacun de leurs adversaires à l’extérieur. Ceci permet à Ambrose de surprendre Justin sur les cordes et de porter son « Bulldog Driver » pour la victoire !

Lors de l`émission Main Event du 26 Juin 2013, Christian affronte le champion WWE United-States, Dean Ambrose, dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Christian monte sur la 3ème corde mais là, Rollins l’en fait tomber pour faire disqualifier Ambrose. Alors que les 3 « Heels » s’en prennent à Christian, les Usos arrivent en renfort et virent le Shield du ring. Lors de l'émission de SmackDown! du 28 Juin 2013, Christian et The Usos (Jimmy et Jey) affronte The Shield (Le champion WWE United-States, Deam Ambrose et les champions WWE Tag-Team, Seth Rollins et Roman Reigns). Alors qu’il est dominé, Christian revient pour porter un « Tornado DDT » pour le compte de 2 quand Roman intervient. Il sortait Christian hors du ring. Jimmy le contre d’un « Back Kick » puis le passe avec lui par-dessus les cordes. Jey saute sur Roman et Seth saute sur les Usos du ring avec un « Flying Senton » ! Ambrose est alors surpris par un « Spear » de Christian pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 1er Juillet 2013, Christian et The Usos (Jimmy et Jey) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Deam Ambrose et les champions WWE Tag-Team, Seth Rollins et Roman Reigns). A un moment donné, Ambrose frappe Christian au sol mais ce dernier revient plus tard avec un « Inverted DDT » pour le compte de 2 quand Reigns intervient. Un des Usos s’en prend à Roman pour se faire passer par-dessus la 3ème corde par Roman qui est ensuite pris à partie par l’autre Uso. Roman le passe, avec lui par-dessus la 3ème corde. Sur le ring, Christian tente un « Killswitch » que repousse Dean. Christian le contre avec un « Back Kick » mais Seth intervient pour porter une « Guillotine » à Christian, permettant à Dean d’enchainer avec un « Roll Up » pour la victoire !

Lors du PPV Money in the Bank 2013, le 14 Juillet 2013 à Philadelphie, Pennsylvanie, Wade Barrett, Cody Rhodes, Damien Sandow, le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Fandango, accompagné de Summer Rae, ainsi que Jack Swagger et Antonio Cesaro, accompagnés de Zeb Colter, s’affrontent dans un « Money In The Bank Ladder Match ». A un moment donné, Swagger dispose l’échelle au centre mais se fait attaquer par Ambrose qui envoi Jack dans l’échelle dans le coin dans son élan puis ne tarde pas à le passer par-dessus la 3ème corde. Barrett s’attaque à Dean et lui donne des coups de genoux avant de le sèche r d’un « Big Boot ». Plus tard, Fandango monte à l’échelle mais Ambrose le contre pour porter son « Bulldog Driver » ! Dean monte à l’échelle mais Antonio puis Swagger l’en font descendre. Ambrose les frappe avec l’échelle à la façon de Terry Funk et les chants « EC-Dub » retentissent. Alors que Jack Swagger et Antonio Cesaro soulèvent l’échelle, Dean monte dessus à la force des bras mais les 2 autres le virent du ring. Plus tard, Cody va chercher une échelle plus grande qu’il dresse sur le ring. Ambrose l’empêche de décrocher la mallette. Cody lui cogne la tête contre l’échelle et l’en fait tomber. Alors que Rhodes est seul au monde, Roman Reigns et Seth Rollins l’empêchent de remporter le combat ! Ils le descendent de l’échelle et le frappent à terre. Seth repousse Barrett alors que Fandango se prend un « Spear » de Roman ! Alors qu’Ambrose va monter à l’échelle, les Usos arrivent et s’en prennent au Shield. Bagarre entre les catcheurs, Rhodes fait tomber Dean de l’échelle vers l’extérieur du ring sur les autres catcheurs. Alors que Cody monte en haut de l’échelle, Damien Sandow l’en fait tomber et décroche la mallette pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 15 Juillet 2013, alors que Mark Henry est sur le ring et demande un autre match face à John Cena, le Shield arrive par le public et encerclent Henry qui ne bouge pas. Ambrose monte sur le rebord et Mark tombe sa veste. Ce dernier vire Reigns en premier mais les 2 autres arrivent. Henry repousse les 3. Ambrose s’accroche à lui et, plus tard, Roman porte un « Spear » ! Les « Heels » le frappent à terre et portent leur « Triple Powerbomb » à Henry. Les chants « Holy Shit » retentissent. La semaine suivante, à WWE Raw, Mark Henry est sur le ring et enjoint le Shield à le retrouver. Les 3 « Heels » arrivent par le public et encercle le ring. Les chants « Henry » se font entendre. Mark les repousse mais se fait acculer dans le coin ou le Shield le frappent dans le coin. Les Usos arrivent en renfort. Les « Faces » nettoient le ring et Reigns se prend plusieurs charges. Ambrose et Rollins le sortent du ring pour le sauver.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 29 Juillet 2013, The Usos (Jimmy et Jey) et Mark Henry affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « 6 Men Tag-Team Match ». A un moment donné, Jimmy sèche Seth d’un « Superkick » et porte un « Samoan Drop » à Dean. Jimmy ajoute un « Superfly Splash » mais Ambrose le contre en relevant les genoux et porte un « Modified Bulldog » pour la victoire.

Lors de l'émission NXT du 31 Juillet 2013, le co-champion NXT Tag-Team, Corey Graves, accompagné du co-champion NXT Tag-Team, Adrian Neville, bat Scott Dawson, accompagné de Sylvester Lefort. Après le combat, le Shield arrive sur la plateforme. Ambrose s’adresse à Neville en disant qu’il peut agir comme un champion, il n’en est pas un et ne mérite pas de l’être contrairement à Kassius Ohno. Dean défie Neville afin qu’il paye pour ses crimes. Adrian répond en reprochant à Ambrose de parler encore et encore puis relève le défi, mais avec le titre WWE United-States en jeu et ceci maintenant ! Ils se mettent d’accord pour un combat la semaine prochaine. Neville affirme qu’il va détruire le Shield pièce par pièce et que ça va commencer par Ambrose.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 5 Août 2013, le champion de la WWE, John Cena, Daniel Bryan et Randy Orton affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Team-Team Match ». Alors que l’arbitre est déconcentré par Ambrose, Bryan passe le relais à Cena que l’officiel renvoi dans son coin ! Dean intervient pour se faire frapper par Randy. Rollins envoi Bryan percuter Orton et porte un « Roll Up » que Bryan repousse en « Yes Lock ». Le Shield intervient et l’arbitre arrête le combat et disqualifie ces derniers. Cena vire Ambrose et Reigns alors que Daniel vire Seth. Alors que ce dernier célèbre avec des « Yes », Orton lui porte un « RKO » ! Alors que John et Randy se font face, Rollins et Ambrose s’en mêlent, bientôt rejoins par Reigns. Les « Faces » les dégagent et Randy porte un « RKO » à Cena ! Après ceci, le « Viper » va chercher sa mallette mais comme le Shield revient vers le ring, Orton fait demi-tour. Reigns porte un « Spear » à Cena. Orton quitte les abords du ring alors que le Shield s’en prend à Daniel à qui ils portent le « Triple Powerbomb ». Lors de l`émission Main Event du 7 Août 2013, Mark Henry et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Mark Henry porte un « Irish Whip » à Seth vers Dean puis une « Ruade » sur les 2 ! Mark ajoute un « Bodyslam » à Ambrose et passe le relais à Jimmy qui porte un « Superfly Splash » alors que Reigns sortait Mark du ring. Seth porte son « Black Out » à Jimmy derrière le dos de l’arbitre permettant le tombé de la victoire à Ambrose.

Lors de l'émission NXT du 14 Août 2013, Xavier Woods et les champions NXT Tag-Team, Adrian Neville et Corey Graves affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose et les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 6 Men Tag-Team Match ». A un moment donné, Woods porte un « Flip Over Clothesline » puis un « Eat Defeat » sur Rollins pour le compte de 2 quand Reigns intervient. Woods le repousse puis Neville fait passer Roman par-dessus les cordes avec un « Headcisors ». Ambrose frappe Neville pour se faire sécher par Graves. Dean le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Souplesse ». Neville esquive une « Ruade » de Seth et l’assoit sur les cordes. Rollins le repousse mais Xavier bloque un « Sunset Flip ». Reigns intervient pour permettre à Rollins de porter un « Buckle Bomb ». Roman qui a pris le relais en termine avec un « Spear » dans la foulée pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 16 Août 2013, Mark Henry, Rob Van Dam et The Big Show affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Show se rue sur Ambrose mais passe par-dessus les cordes quand Roman tire dessus. Mark passe ce dernier par-dessus la table des commentateurs mais Rollins lui saute dessus du ring. Big Show remonte sur le ring in extremis ! Show repousse Ambrose et lui porte un « KO Punch ». Relais de Rob Van Dam qui en termine avec un « 5 Stars Frog Splash » pour la victoire.

Lors du PPV SummerSlam 2013, le 18 Août 2013 à Los Angeles, Californie, le champion WWE United-States, Dean Ambrose, défend sa ceinture face à Rob Van Dam. A un moment donné, Rob l’empêche de faire son « Finish » et alors qu’il monte sur la 3ème corde pour porter un « 5 Stars Frog Splash », la musique du Shield retentisse et les champions WWE Tag-Team, Seth Rollins et Roman Reigns arrivent. Là, Mark Henry puis le Big Show rejoignent à leurs tours les abords du ring. Plus tard, Dean applique plus tard une « Sleeper Hold ». Rob se dégage pour se faire virer dans son élan du ring. Show et Henry empêchent Reigns et Rollins d’intervenir. Ambrose tente une « Souplesse » à l’extérieur que retourne Van Dam pour ajouter une « Reverse Suplex » et le mettre sur la barrière de sécurité. Plus tard, RVD monte sur les cordes mais avorte son saut à cause de Rollins sur le rebord. Ambrose tente un « Roll Up » dans la foulée, sans succès. Dean lui porte un coup de genou puis un « Irish Whip ». Rob Van Dam le contre avec un « Back Elbow » puis porte un « Springboard » et un « Rolling Thunder ». Rob monte alors sur la 3ème corde pour porter un « 5 Stars Frog Splash » mais Reigns intervient avec un « Spear » pour faire disqualifier Ambrose !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 19 Août 2013, Dolph Ziggler affronte The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 3-On-1 Handicap Match ». A un moment donné, Ziggler repousse Reigns d’un « Dropkick » pour enchainer avec un « Neck Breaker » puis un « Fameasser ». Ambrose intervient pour se faire virer par-dessus la 3ème corde. Dolph ajoute un « DDT » sur Reigns mais Rollins casse le tombé. Ziggler le vire à son tour avec une « Souplesse » vers l’extérieur du ring. Mais, Roman contre une « Ruade » avec un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, le Shield porte son « Triple Powerbomb » sur Ziggler ! Plus tard dans la soirée, The Big Show affronte The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 3-On-1 Handicap Match ». A un moment donné, Seth et Dean tentent une « Double Souplesse » que retourne Show pour se prendre un « Spear » de Reigns ! Le Shield porte son « Triple Powerbomb » pour la victoire. Lors de l`émission Main Event du 21 Août 2013, The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) et Kofi Kingston affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Dean recule pour éviter un « Trouble In Paradise ». Kingston esquive une intervention de Rollins que Jimmy surpasse par-dessus les cordes. Ce dernier lui saute dessus pour se manger la barrière quand Seth l’esquive. Sur le ring, Dean esquive un « Trouble In Paradise » pour se prendre un « SOS » mais Reigns casse le tombé. Jimmy passe ce dernier, et lui avec, par-dessus la 3ème corde. Kofi bloque un « Victory Roll » de Dean pour le compte de 2. Kofi contre Ambrose mais alors que l’arbitre a le dos tourné, Seth fait tomber Kingston des cordes ! Ambrose porte alors un « Bulldog Driver » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 26 Août 2013, Daniel Bryan affronte The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 3-On-1 Handicap Gauntlet Match ». A un moment donné, Rollins le frappe dans le coin puis l’assoit dessus pour le frapper. Daniel le repousse plus tard pour le faire tomber les jambes entre les cordes et porte une « Release German Suplex » de la 3ème corde ! Les chants « Yes » retentissent Daniel élimine Seth ! Ambrose s’attaque direct à Daniel à terre. Ce dernier applique un « Yes Lock » mais Roman intervient pour faire disqualifier Dean ! Alors que la 3ème manche débute, Roman se prend aussi un « Yes Lock » ! Ambrose intervient et l’arbitre arrête le combat. Le Shield s’en prend à 3 contre 1 sur Daniel sous les yeux du « Roster » qui ne bouge pas de peur de se faire virer. Triple H arrive et provoque les catcheurs du regard et fait signe au Shield de continuer. Ces derniers portent un « Triple Powerbomb » à Bryan. HHH provoque à nouveau le « Roster » du regard. Là, le champion de la WWE, Randy Orton arrive et Hunter lui fait signe d’y aller. Orton rejoint le ring et porte un « RKO » à Daniel alors que des chants « Big Show » se font entendre. Randy rejoint HHH sur la rampe d’accès et célèbre en levant la ceinture. Triple H fait écarter les catcheurs pour se frayer un passage et repartir en « Backstage » avec Orton…

Lors de l'émission de SmackDown! du 30 Août 2013, Dolph Ziggler affronte The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 3-On-1 Handicap Match ». Big Show est toujours aux abords du ring et se prend la tête. Alors qu’il est dominé, Ziggler revient plus tard, mais Seth empêche un « Famasser » pour porter un « Buckle Bomb ». Reigns qui a pris le relais entre temps, ajoute un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, le Shield malmène Dolph sous les yeux du Big Show qui ne peut pas intervenir. Le Shield porte ensuite son « Triple Powerbomb » sur Ziggler…

Lors de l'émission de SmackDown! du 6 Septembre 2013, Daniel Bryan affronte le co-champion WWE Tag-Team, Seth Rollins, accompagné du champion WWE United-States, Dean Ambrose et du co-champion WWE Tag-Team, Roman Reigns. A un moment donné, alors que l’arbitre a le dos tourné, Reigns séche Bryan à l’extérieur. Rollins envoi son adversaire dans les escaliers à plusieurs reprises puis le remonte sur le ring. Daniel contre un saut de la 3ème corde pour porter un « Yes Lock » qu’il lâche pour repousser Reigns et Ambrose du rebord du ring. Daniel saute plus tard sur Roman avec un « Suicide Dive » et porte un « Hip Toss » à Dean avant de contrer Rollins. Daniel remonte sur le ring pour porter un « Running Knee » pour la victoire ! Après le combat, alors que Daniel célébre sur la plateforme, Randy Orton l’attaque par derrière et célèbre.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 9 Septembre 2013, Daniel Bryan, accompagné de The Big Show, affronte le champion WWE United-States, Dean Ambrose, accompagné du Shield (les champions WWE Tag-Team, Seth Rollins et Roman Reigns), dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Reigns tente un « Spear » à l’extérieur du ring et derrière le dos de l’arbitre, mais Daniel esquive pour lui faire percuter les escaliers en fer. Bryan esquive un saut du rebord de Rollins qui percute la table des commentateurs. Ceci permet à Ambrose de reprendre l’avantage et de lui porter un « DDT » à même le sol. Les chants « Big Show » retentissent. Ambrose le remonte sur le ring pour le compte de 2. Dean gueule à Daniel qu’il reste à terre. Ce dernier le surprend avec un « Petit paquet » pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 13 Septembre 2013, alors que The Big Show va quitter le ring, le Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE World Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) arrive. Le Shield entourait le ring et encercle Show qui est au centre du ring. Ils lui sautent dessus mais Show les repousse rapidement. Plus tard, Show se retrouve sur la table des commentateurs. Reigns le frappe avec une chaise et Show le frappe avec une droite dans la chaise puis repousse les 2 autres. Big Show porte ensuite un « Spear » de la table sur Roman ! Big Show monte ce dernier sur le ring puis l’attrape, avec Ambrose à la gorge. Rollins tente un saut de la 3ème corde mais Show le contre d’un « Chop » de plein fouet. Alors que le Big Show arme son poing, Roman le frappe à coups de chaise pour le calmer ! Plus tard le Shield lui porte son « Triple Powerbomb » ! Plus tard dans la soirée, Dolph Ziggler affronte le champion WWE United-States, Dean Ambrose dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Dean applique une « Sleeper Hold » mais Dolph le contre avec un « Jaw Breaker » puis porte un « Famasser »… La, Roman et Seth attaquent Dolph pour faire disqualifier Ambrose. Les Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) arrivent en renfort. Là, Vickie Guerrero annonce que Ziggler a sa chance au titre en poche à cause du résultat et « Bookait » un « Six Man Tag-Team Match » maintenant ! Dolph Ziggler et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE World Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Rollins esquive une « Running Butt » pour se prendre un « Samoan Drop » pour le compte de 2 quand Ambrose intervient ! Ziggler le frappe à terre puis le passe par-dessus la 3ème corde. Rollins contre Jimmy avec une « Guillotine » du rebord mais Jey casse le tombé. Roman porte un « Spear » à Jey pour se prendre un « Superkick » de Jimmy. Rollins contre un « Superfly Splash » de ce dernier pour la victoire !

Lors du PPV Night Of Champions 2013, le 15 Septembre 2013 à Detroit, Michigan, le champion WWE United-States, Dean Ambrose, défend sa ceinture face à Dolph Ziggler. A un moment donné, Dean le plaque au sol sur un contre avec un « Alabama Slam » puis porte une « Descente du coude » rapide pour le compte de 2. Plus tard, Ambrose le contre sur les cordes pour porter une « Double Arm Suplex » de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, Ambrose tente un « Victory Roll » en tentant le slip de Dolph qui le repousse pour porter un « Famasser » pour le compte de 2 ! Plus tard, Ambrose le contre dans les cordes mais Dolph retourne sa tentative de « Headlock Driver » pour le compte de 2. Dean esquive un « Stinger Splash » et porte son « Headlock Driver » pour la victoire ! Après le combat, les 2 autres membres du Shield célèbrent sur le ring avec Ambrose.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Septembre 2013, Dolph Ziggler affronte le champion WWE United-States, Dean Ambrose dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Ambrose le fait tomber de la seconde corde. Alors que ce dernier va porter son « Finish », Dolph le surprend avec un « Zig Zag » pour la victoire. Lors de l'émission de SmackDown! du 20 Septembre 2013, Darren Young, Dolph Ziggler, Kofi Kingston, Rob Van Dam et Titus O'Neil affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 11-On-3 Elimination Handicap Gauntlet Match ». Vickie Guerrero est assise aux abords du ring. Darren Young est le premier à débuter le match. Le Shield l’accule dans le coin à 3 Vs. 1. Ils lui arrachent son T-Shirt puis le frappent à terre. Reigns porte un « Spear » pour l’éliminer en 43 secondes. Titus O'Neil arrive ensuite et se retrouve ceinturé mais parvient à repousser les « Heels » un à un. Plus tard, Roman le calme avec un « Shoulder Tackle ». Le Shield le frappe à terre puis ils portent le « Triple Powerbomb » pour l’éliminer ! Dolph Ziggler arrive en 3ème position et saute sur Ambrose pour le frapper au sol. Ziggler dure un peu plus longtemps que ses prédécesseurs. A un moment donné, Dolph se passe avec Ambrose par-dessus la 3ème corde. Alors que Dolph remonte sur le rebord du ring, Dean le retient par la cheville, permettant à Seth de le virer d’un « Dropkick ». Reigns ajoute un « Spear » à l’extérieur ! Ziggler est éliminé par décompte ! Kofi Kingston arrive ensuite. Ce dernier esquive à l’extérieur une « Ruade » de Roman puis contre les 2 autres du rebord avec une « Double Guillotine ». A un moment donné, Reigns remonte sur le ring pour se prendre un « Trouble In Paradise » pour le compte de 2 quand Dean intervient pour frapper Kofi au sol. Le Seth et Dean le malmènent un moment et Ambrose l’élimine avec son « Bulldog Driver ». Rob Van Dam arrive ensuite sur le ring. Ambrose et Rollins l’attaquent direct sous les chants « RVD ». Rob finit par les repousser. Seth revient pour se faire repousser par Rob Van Dam. Ce dernier contre Reigns sur le rebord du ring puis repousse Ambrose pour porter un « Rolling Thunder » à ce dernier ainsi que Rollins. Alors que Rob monte sur la 3ème corde pour porter un « 5 Stars Frog Splash », le COO de la WWE, Triple H arrive. Ceci déconcentre Rob qui est éjecté à l’extérieur par Reigns. Hunter engueule Vickie et lui ordonne de le suivre dans son bureau. Le combat s’arrête ainsi. Dans le « Main Event », Daniel Bryan et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Jimmy tire sur les cordes pour faire passer Roman par-dessus et Jey lui saute dessus avec une « Diving Plancha » ! Seth saute sur Roman et Jey avec un « Flip Out Senton » et est suivit par Jimmy avec un « Split-Legged Moonsault » ! Sur le ring, Dean séche Daniel d’une « Clothesline » mais ce dernier applique un « Yes Lock ». Dean rejoint les cordes pour faire casser la prise mais se prend un « Double Superkick » de l’extérieur par les Usos. Bryan n’a plus qu’à ajouter un « Running Knee » sur Ambrose pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 23 Septembre 2013, R-Truth, Rob Van Dam, The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil), The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso), Daniel Bryan, Dolph Ziggler, Justin Gabriel, Kofi Kingston et Zack Ryder affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 11-On-3 Handicap Elimination Match ». Jimmy Uso débute face à Seth qui prend l’avantage. Plus tard, Rob Van Dam qui est strapé sur un bras et les côtes, prend le relais. Plus tard, Dean l’envoi, épaule la première dans le poteau du ring et lui porte un « Bulldog Driver » pour l’éliminer ! A un moment donné, Ambrose empêche le relais de Kingston en travaillant sur le bras de ce dernier puis porte un « Bulldog Driver » pour l’éliminer ! Plus tard, Titus empêche un coup au visage de Roman et le repousse pour frapper les 2 autres en dehors de leur rebord. Roman en profitait pour porter un « Spear » pour éliminer O'Neil ! Justin porte des « Low Kicks » à Reigns qui le calme avec un « Spear » pour l’éliminer ! Ryder contre une « Ruade » de Roman et enchaine avec un « Missile Dropkick ». Alors que Zack va porter son « Broski Boot », Roman le contre avec un « Spear » pour l’éliminer ! Plus tard, relais de Jimmy qui ajoute un « Superkick » à Roman et Jey prend le relais pour l’éliminer avec un « Superfly Splash » ! Le Shield hallucine. A un moment donné, Dean porte un « Irish Whip » sur Dolph puis le frappe dans le coin. Plus tard, Dolph se dégage pour lui porter un « Zig Zag » pour l’éliminer ! Rollins se retrouve seul contre 5 ! A un moment donné, Rollins esquive un « Axe Kick » de R-Truth pour porter son « Black Out » pour l’éliminer. Les chants « Yes » retentissent. Les « Faces » encerclent le ring et s’en prennent tous à Seth à 4 contre 1. Ils le frappent au sol. Ambrose puis Reigns reviennent pour se faire sortir par les Usos qui leur sautent ensuite dessus avec un « Suicide Dive ». Rollins attaque Bryan par derrière puis le frappe sur les cordes. Daniel le repousse et porte un « Diving Headbutt » puis un « Running Knee » pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 27 Septembre 2013, le champion WWE United-States, Dean Ambrose, accompagné des champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins, défend sa ceinture face à Dolph Ziggler. Kofi Kingston et Rob Van Dam viennent en renfort aux côtés de Ziggler. Alors que Dolph tente de remonter sur le ring, Seth Rollins intervient et ça part en bagarre à l’extérieur, obligeant l’arbitre à stopper le combat. Après ceci, le COO de la WWE, Triple H arrive et annonce que le match reprend en « 6 Men Tag-Team Match ». Dolph Ziggler, Kofi Kingston et Rob Van Dam, accompagnés de Ricardo Rodriguez affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Dean bloque une tentative de « Trouble In Paradise » pour porter un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Rollins intervient. Ziggler porte un « Famasser » à ce dernier pour se prendre un « Spear » de Reigns. Ce dernier se prend un « Thrust Kick » de la part de RVD qui le passe ensuite par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » pour ajouter un « Standing Moonsault » du rebord. Kingston contre Dean d’un « Pendulum Kick » puis lui porte une « Springboard Clothesline ». Reigns intervient pour se prendre un « Trouble in Paradise ». Ambrose en profite pour porter un « Roll Up » sur Kofi que ce dernier bloque. Seth intervient alors avec un « Black Out » pour la victoire de Dean !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 30 Septembre 2013, Dolph Ziggler et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champion WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Ziggler porte un « Zig Zag » à Rollins pour se prendre un « Spear » de Roman, qui est l’homme légal, pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 4 Octobre 2013, The Big Show affronte Randy Orton et The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 4-On-1 Handicap Match ». A un moment donné, The Big Show porte un « Irish Whip » puis un « Spear » sur Reigns. The Big Show repousse les autres « Heels » qui se mettent à 4 contre 1. Show les repousse et empêche Ambrose de le frapper avec une chaise avec un « KO Punch ». L’arbitre disqualifie le Shield. The Big Show tente un « Chokeslam » à Rollins mais Orton le frappe avec une chaise. Show l’attrape aussi à la gorge mais Reigns porte un « Spear » à Show. Les chants « Yes » retentissent. Orton demande au Shield de soulever Show pour lui porter un « RKO ». Alors que Randy va mettre la tête de Show dans une chaise, les Usos arrivent. Le Shield les repousse. Daniel Bryan arrive alors et s’attaque à Orton. Plus tard il lui porte des « Low Kicks » dans le coin puis un « Yes Lock ». Ambrose casse la prise. Randy s’échappe et Bryan porte un « Roundhouse Kick » puis un « Running Knee » à Ambrose !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 7 Octobre 2013, Cody Rhodes, Daniel Bryan et Goldust affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose ainsi que les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Daniel arrive sous les chants « Yes ». Le COO de la WWE, Triple H arrive avant que le match ne débute. A un moment donné, Daniel porte un « Low Kick » en pleine tête de Seth puis applique un « Yes Lock ». Là, Ambrose arrive avec une chaise et frappe Cody avec pour faire disqualifier son équipe. Alors que Justin annonce les « Faces » vainqueurs, Triple H le coupait et annonce que le combat devient un « No Disqualification Match » ! Les Rhodes se battent à l’extérieur avec Ambrose et Reigns alors que Bryan s’en prend à Seth sur le ring. Plus tard, Bryan saute sur les 2 autres membres du Shield et célèbre à l’extérieur. Là, Randy Orton arrive et porte un « RKO » à Bryan qu’il remonte sur le ring pour le tombé victorieux de Rollins ! Après le combat, HHH fait signe au Shield de s’attaquer aux « Faces ». Ces derniers virent Daniel et Cody et alors qu’ils se mettent à 3 contre 1 contre Goldust, le Big Show arrive. HHH monte sur le ring et se place derrière le Shield. Le Big Show s’approche du ring et monte dessus. Le Shield l’attaque mais se fait repousser par Show. Alors que ce dernier s’approche d’Hunter, le Shield vient l’attaquer. Hunter retire sa veste et demande au Shield d’en terminer. Le Big Show repousse les 3 « Heels » et décroche son « KO Punch » à Helmsley !!! Après le départ de Show, Bryan célèbre au dessus d’Hunter avec les chants « Yes » !

La semaine suivante, à WWE Monday Night Raw, The Shield (Les champions WWE Tag-Team, Roman Reigns et Seth Rollins avec le champion WWE United-States, Dean Ambrose. Ils sont rejoins Stephanie et HHH. Ce dernier annonce que le combat est un « No DQ » et demande au Shield d’en terminer. Après le départ de ces derniers, HHH et Stephanie s’embrassent. Les champions WWE Tag-Team, The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins), accompagnés du champion WWE United-States, Dean Ambrose, défendent leurs ceintures face à Cody Rhodes et Goldust. A un moment donné, Ambrose s’attaque à Cody alors que ce dernier va porter un « Cross Rhodes ». Goldust vient aider son frère pour vite se faire dégager. Le Shield frappe Seth à 3 contre 1 à terre. Goldust remonte sur le ring avec une chaise pour les frapper avec. Reigns s’en prend à Goldust puis prend la chaise. Goldust esquive le coup pour porter un « Crossbody » sur la chaise ! Cody et Seth se battent à l’extérieur. Rhodes tente un « Disaster Kick » à l’extérieur mais Rollins le bloque dans ses bras pour l’envoyer dans les barrières de sécurité. Sur le ring, Goldust frappe Roman au visage puis lui porte un « Atomic Drop ». Seth intervient de la 3ème corde pour s’en prendre un aussi ! Goldust passe Seth puis Roman par-dessus la 3ème corde. Ambrose s’attaque à Goldust à l’extérieur. Goldust envoi Reigns dans les barrières puis repousse Dean. Roman le passe alors à travers la barrière avec un « Spear » ! Ambrose remonte Goldust sur le ring puis va chercher Reigns pour le remonter dessus. Là, le Big Show arrive à travers la foule. Dean prend une chaise mais Show lui porte un « KO Punch » avant qu’il ne puisse agir. Le Big Show porte un autre « KO Punch », cette fois à Rollins. Reigns le regarde de l’extérieur puis remonte sur le ring pour se prendre un « Disaster Kick » puis un « KO Punch » du Big Show… Cody Rhodes n’a plus qu’à couvrir Roman pour la victoire et les ceintures WWE Tag-Team ! Après le combat, Triple H accoure sur le ring, absolument furieux. Le Big Show repart par la foule qui chante « YES ! ». Triple H jete son regard vers le Big Show alors que l’émission se termine.

Lors de l`émission Main Event du 16 Octobre 2013, le champion WWE United-States, Dean Ambrose, défend sa ceinture face à Dolph Ziggler. A un moment donné, ce dernier applique une « Sleeper Hold » mais Ambrose parvient à s’en défaire. Plus tard, Dolph contre une « Ruade » pour l’envoyer percuter, épaule la première, le poteau du ring et ajoute un « Roll Up » pour le compte de 2. Ambrose le contre plus tard et porte un « Bulldog Driver » pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 18 Octobre 2013, Daniel Bryan, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Bryan domine Ambrose à qui il porte une « Snap Suplex » puis monte sur les cordes ou Dean le rejoint pour lui porter une « Double Underhook Suplex » pour le compte de 2 quand Rhodes intervient. Seth le dégage mais Cody se retrouve sur le rebord et le surpasse. Rollins tente de le faire tomber en « Powerbomb » mais Rhodes se retient. Seth repousse Goldust et Ambrose l’aide à faire lâcher les cordes à Rhodes. Seth soulève ce dernier pour l’envoyer contre son frère. Daniel applique alors un « Yes Lock » à Dean qu’il lâche quand Seth monte sur le ring pour le faire passer par-dessus les cordes avec une « Clothesline ». Bryan surpasse Dean par-dessus les cordes et leur saute dessus avec un « Suicide Dive ». Daniel remonte Dean sur le ring et lui porte un « Running Knee » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 21 Octobre 2013, Daniel Bryan affronte le champion WWE United-States, Dean Ambrose dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Ambrose tente un « Roll Up » que Daniel retourne en « Yes Lock » pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 25 Octobre 2013, Daniel Bryan, Big E. Langston ainsi que les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust, affrontent Randy Orton et The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 8 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Daniel porte plusieurs « Low Kicks » sur Ambrose puis lui applique un « Yes Lock ». Roman casse le tombé pour se faire sécher par Langston. Ce dernier bloque un saut de Rollins alors que Goldust passe Roman par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Seth repousse Big E. hors du ring pour se prendre un » Disaster Kick » de Cody qui saute sur Seth et Roman de la 3ème corde vers l’extérieur. Bryan manque plus tard une « Ruade » sur Ambrose qui passe le relais à Orton. Ce dernier porte un « DDT » à Bryan dans les cordes et se fait huer quand il passe en mode « Viper ». Langston repousse un « RKO » de Randy qu’il envoi sur Bryan qui remporte le combat avec un « Running Knee » !

Lors du PPV Hell In A Cell 2013, le 27 Octobre 2013 à Miami, Floride, le champion WWE United-States, Dean Ambrose, défend sa ceinture face à Big E. Langston. A un moment donné, Langston va le chercher à l’extérieur mais Ambrose lui cogne la tête contre le rebord métallique sous le ring. Plus tard, Dean esquive un « Big Splash » pour se prendre un « Belly To Belly Suplex » pour le compte de 2. Alors que Dean est sur le rebord, Big E. le vire en portant un « Spear » entre les cordes et les 2 se retrouvent à l’extérieur. Langston remonte sur le ring mais pas Dean qui perd le match par décompte… Après le combat, Big E. Langston remonte Ambrose sur le ring pour porter un « Bg Ending » et célébrer avec la ceinture WWE United-States.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 28 Octobre 2013, le champion WWE United-States, Dean Ambrose, accompagné de Roman Reigns et de Seth Rollins, défend sa ceinture face à Big E. Langston. Alors que Big E. prend son élan dans les cordes pour un « Big Splash », Reigns tire sur les cordes pour faire disqualifier Ambrose. Le Shield remonte Langston sur le ring pour s’en prendre à lui. Là, les Usos arrivent et aidaient Big E. à nettoyer le ring. Plus tard, le GM de Raw, Brad Maddox arrive sur la plateforme et transforme le combat en match par équipe à 6. Big E. Langston et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Seth frappe Jey sur le coin puis tente une « Souplesse » que Jey repousse pour porter un « Superfly Splash » que Rollins contre en relevant les genoux. Jimmy empêche alors Roman et Seth de porter une « Double Souplesse » à Jey et les 2 Usos leurs portent des « Superkicks ». Mais, Roman porte un « Spear » à Jey pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 1er Novembre 2013, on voit le Shield qui s’adresse aux Usos. Ambrose dit qu’ils en ont marre que les Usos se mêlent de leurs affaires. Dean affirme que ce soir, il n’y aura pas de compétition. Rollins affirme qu’ils sont unis et qu’aucune équipe au monde ne peut leur résister. Il affirme qu’ils prouveront que les Usos ne font pas exceptions. Ambrose dit qu’avec Seth et lui la justice sera sauve. Reigns conclue en disant de croire en eux. The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Dean Ambrose et Seth Rollins), accompagnés de Roman Reigns. A un moment donné, Jey porte un « Spinebuster » à Seth puis avec Jimmy, ils repoussent Reigns du rebord. Jey leur saute dessus vers l’extérieur. Ambrose contre Jimmy qui contre à son tour un saut de la seconde corde. Plus tard, Jimmy porte un « Roll Up » pour la victoire ! Après le combat, Dean, furieux, s’attaque à Jimmy. Langston intervient pour tenter un « Big Ending » mais Roman intervient pour sauver Dean… Lors de l`émission Monday Night Raw du 4 Novembre 2013, The Big Show affronte le champion de la WWE, Randy Orton et The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins dans un « 4-On-1 Handicap Match ». Alors qu’il va s’en prendre à Orton, The Big Show est déconcentré par l’arrivée de Kane qui se présente en civil. The Big Show repousse un « RKO » de Randy et l’attrape à la gorge. Rollins lui porte un coup de genou de la 3ème corde puis, Orton, porte un « RKO » ! Kane lance des chaises aux « Heels » qui frappent le The Big Show avec pour se faire disqualifier. Les « Heels » le frappent à terre plusieurs fois à coups de chaise puis Ambrose et Rollins le tirent hors du ring. Reigns le frappe avec un des morceaux de l’escalier. Plus tard, le Shield ajoute leur « Triple Powerbomb » à travers la table des commentateurs ! La semaine suivante, lors de l`émission Monday Night Raw, CM Punk et Daniel Bryan affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 3-On-2 Handicap Tag-Team Match ». A un moment donné, Punk contre Dean d’un « Headkick ». Ce dernier se dégage d’une position de « GTS » pour que Punk en porte un sur Reigns qui intervient. Dean enchaine avec un « Roll Up » sur CM, sans succès. Ce dernier revient pour un « Anaconda Vice »… Là, la Wyatt Family arrive. Au retour des lumières, Harper et Rowan sont sur le ring. Rollins argumente avec Harper mais Ambrose le calme. La tension monte toutefois entre les 4 qui en viennent aux mains. A l’extérieur, Bray et Roman en viennent aussi aux mains. Les chants « Yes » éclatent alors que les 2 « Factions » se battent. Les chants « This Is Awesome » retentissent. Les 2 « Faces » sont encerclés sur le ring. Alors que les « Heels » les attaquent, les Usos, Cody Rhodes et Goldust accourent sur le ring en renforts et nettoient le ring.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 18 Novembre 2013, CM Punk, Daniel Bryan, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust ainsi que les Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) et The Wyatt Family (Bray Wyatt, Erick Rowan et Luke Harper) dans un « 12 Man Tag-Team Match A un moment donné, Punk qui porte une « Springboard Clothesline » à Ambrose qui a aussi fait le changement et vire Harper qui tente d’intervenir. Il contre Seth et Ambrose avec un « Neckbreaker/DDT Combo ». CM porte un « High Knee » à Dean et Seth dans des coins opposés puis sèche Dean d’une « Short Clothesline » avant de lui porter un « Diving Elbow ». Punk tente un « GTS » qu’il lâche quand Bray tente d’intervenir pour le sécher d’un « Roundhouse Kick ». Punk applique un « Anaconda Vice » à Ambrose mais les Wyatt interviennent. Les Usos les dégagent et leurs sautent dessus à l’extérieur ! Punk tente un « GTS » d’où se dégage Dean pour porter un « Bulldog Driver ». Goldust casse le tombé pour se prendre un « Spear » de Reigns. Cody intervient avec un « Cross Rhodes » à ce dernier. Rollins porte un « Buckle Bomb » à Rhodes pour se prendre un « Hart Attack » de Daniel et Punk. Bryan saute sur Bray avec un « Suicide Dive » alors que CM porte un « GTS » sur Ambrose pour la victoire ! Après le combat, les Real Americans viennent aider les « Heels » contre les « Faces ». Rey Mysterio fait alors son retour à la WWE pour dégager Cesaro et Rowan avant de porter un « 619 » à Harper et Swagger ! Punk ajoute un « GTS » avec Harper à qui Daniel porte un « Running Kinee ». Les « Faces » célèbrent sous les chants « Yes ». Lors de l'émission de SmackDown! du 22 Novembre 2013, Rey Mysterio et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». C’est le retour de Rey Mysterio sur un ring de la WWE après plusieurs mois d’absence. A un moment donné, Rey Mysterio prend l’avantage et porte un « Seated Senton » à Seth puis enchaine avec un « Spinning DDT » mais Dean casse le tombé. Jimmy intervient pour se prendre un « Spear » de la part de Reings qui en porte un autre à Jey. Alors que Roman tente de s’en prendre à Rey, ce dernier s’en débarrasse puis envoi Seth dans les cordes. Ambrose prend le relais pour sécher Mysterio d’une « Clothesline ». Rollins saute sur les Usos à l’extérieur. Rey repousse Ambrose qu’il envoi dans les cordes pour lui porter un « 619 » puis un « Splash » de la 3ème corde pour la victoire !

Lors du PPV Survivor Series 2013, le 24 Novembre 2013 à Boston, Massachussetts, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust, The Usos (Jimmy et Jey Uso) et Rey Mysterio affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) et The Real Americans (Antonio Cesaro et Jack Swagger), accompagnés de Zeb Colter, dans un « Survivor Series Elimination Tag-Team Match ». Cody débute face à Ambrose. A un moment donné, Ambrose l’accule dans le coin pour l’y malmener. Cody revient pour se prendre un coup de genou dans les cordes et se faire frapper à terre par le champion US. Dean argumente avec l’arbitre qui le réprimande, ce qui permet à Rhodes de surprendre Dean d’un « Roll Up » pour l’éliminer ! Ambrose est furieux et va argumenter avec Goldust qui le frappe ! Plus tard, Jack bloque Rey Mysterio pour tenter une « Gutwrentch » que repousse Rey pour l’envoyer dans les cordes et porter un « 619 ». Relais de Jimmy Uso qui porte un « Superkick » avant de passer le relais à Jey qui élimine Jack avec un « Superfly Splash ». Plus tard, Jimmy se fait ensuite contrer sur les cordes par Reigns. Jimmy l’y repousse avec un « Headbutt » mais Roman contre son saut en relevant les genoux puis l’élimine avec un « Spear » ! Plus tard, Seth repousse une tentative de « Cross Rhodes » mais Cody reprend sa position et le porte sans voir le relais à l’aveugle de Roman qui l’élimine avec un « Spear » ! Peu après, Reigns esquive un saut de la 3ème corde et passe le relais à Rollins qui élimine Jey avec un « Black Out » ! On se retrouve à 2 Vs. 2. Plus tard, Seth envoi Rey de face dans le coin et le soulève sur ses épaules. Rey se dégage pour l’éliminer ! Furieux, Rollins s’attaque à Mysterio et le frappe à terre. Au final, Reigns repousse une tentative de « Running Bulldog » de Goldust pour porter un « Spear » pour l’éliminer ! Mysterio envoi Roman dans les cordes mais ce dernier contre une tentative de « 619 » pour porter un « Spear » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 25 Novembre 2013, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust avec Rey Mysterio affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Rhodes porte un « Alabama Slam » sur Ambrose mais Roman intervient pour casser le tombé. Rey s’attaque à ce dernier qu’il fait passer par-dessus les cordes en tirant dessus. Alors que Rey va porter un « 619 » sur Rollins, Roman le contre avec un « Spear » ! Goldust s’en prend un dans la foulée avant que Cody ne vire Reigns du ring. Ce dernier ajoute un « Disaster Kick » pour repousser Reigns du rebord du ring. Alors que Cody met Seth en position de « Cross Rhodes », Ambrose qui est l’homme légale, lui porte un « Hangman’s Facebuster » pour la victoire !

Lors de l'émission de SmackDown! du 29 Novembre 2013, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust, défendent leurs ceintures face à The Shield (Roman Reigns et Seth Rollins), accompagnés du champion WWE United-States, Dean Ambrose. A un moment donné, Rhodes esquive un « Springboard » pour porter un « Cross Rhodes » pour le compte de 2 quand Dean Ambrose, jusque là aux commentaires, intervient. Alors que ce dernier s’en prend à Cody, CM Punk arrive avec une chaise. Il frappe Reigns avec puis fait fuir Ambrose du ring. Les chants « CM Punk » retissent. La GM de SmackDown!, Vickie Guerrero apparaît sur le grand écran et déclare que comme Punk veut en découdre avec le Shield, ça devient un « 6 Men Tag-Team Match ». CM Punk, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust, affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Punk contre Ambrose avec Seth et leur porte un « DDT/Neckbreaker Combo » en même temps. Les Wyatt empêchent le relais de Punk en s’en prenant aux Rhodes. L’arbitre stoppe le match et disqualifie le Shield. Alors que les « Heels » sont en surnombre, les Usos viennent en renfort, suivis de Rey Mysterio qui dégage Reigns avant de s’en prendre à Rollins qu’il envoi en position de « 619 ». Dean fait trébucher Rey pour l’empêcher d’aller plus loin. Là, Vickie Guerrero, furieuse, relance le combat qui devient un « 12 Man Tag-Team Match ». CM Punk, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust, Rey Mysterio et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) et The Wyatt Family (Bray Wyatt, Erick Rowan et Luke Harper) dans un « 12 Man Tag-Team Match ». A un moment donné, CM porte un « Diving Elbow » pour le compte de 2 quand Ambrose intervient avec un « Low Dropkick ». Les Rhodes dégagent Seth et Dean mais Reigns porte un « Spear » à Goldust. Les Usos le virent lui puis Harper du ring avec un « Double Superkick » avant de leur sauter dessus avec un « Double Suicide Dive ». Punk tente un « GTS » sur Rowan mais Bray intervient et tente un « Sister Abigail » qu’avorte Mysterio avec un « Dropkick ». Erick attrape ce dernier à la gorge mais Rey l’envoi dans les cordes avec un « Headcisors » pour lui porter un « 619 ». CM enchaine avec un « GTS » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 2 Décembre 2013, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust avec The Big Show, affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Goldust frappe Rollins dans le coin puis le repousse pour lui porter un « Headcisors » de la seconde corde. Goldust enchaine avec un « Spine Buster » pour le compte de 2 quand Ambrose intervient. Ce dernier vire Cody du ring et alors qu’il va s’en prendre à Goldust avec Seth, Big Show fait passer Dean par-dessus les cordes en tirant dessus. Goldust porte un « Scoop Slam » à Rollins. A l’extérieur, Roman porte un « Spear » sur le Big Show qui tente de s’en prendre à Dean. Rhodes saute sur Reigns. Sur le ring, Goldust porte une « Souplesse » sur Dean de la 3ème corde mais Seth qui est l’homme légal, rive les épaules de Goldust dans la foulée pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 6 Décembre 2013, CM Punk affronte le champion WWE United-States, Dean Ambrose, dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Punk porte un « O’Connor Roll » pour le compte de 2. Il ajoute un « Roundhouse Kick » pour le même résultat. Punk se relève pour tenter un « GTS » à plusieurs reprises quand Ambrose se dégage pour l’envoyer finalement, épaule la première dans le poteau du ring et enchainer avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Plus tard, Punk porte un « Roundhouse Kick » puis un « GTS » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 9 Décembre 2013, c’est un Raw spécial Slammy Awards. Durant la soirée, CM Punk affronte le champion WWE United-States, Dean Ambrose, accompagné de Roman Reigns et Seth Rollins dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Dean vire son adversaire hors du ring ou l’encerclent Seth et Roman. Ces derniers ne bougent et Ambrose les engueulent. Ambrose remonte Punk sur le ring ou CM le surprend avec « Petit Paquet » pour le compte de 2 alors que Rollins et Reigns partent. Sur le ring, Punk repousse Dean et lui porte un « GTS » pour la victoire ! Après le combat, Seth déconcentre CM à qui Roman porte un « Spear » !

Lors du PPV TLC : Tables, Ladders & Chairs 2013, le 15 Décembre 2013 à Houston, Texas, CM Punk affronte The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « 3-on-1 Handicap Match ». A un moment donné, Roman le vire du ring puis, plus tard, se rue dessus pour un « Spear » mais CM Punk l’envoi dans son élan par-dessus la table des commentateurs ! Reigns remonte à temps sur le ring ou CM Punk la malmène à terre et le frappe au visage. Plus tard, CM Punk le met en position de « GTS » que ce dernier lâche quand Ambrose monte sur le rebord du ring. Ceci permet à Seth de lui porter un « Enzuigiri » pour le compte de 2. Plus tard, CM Punk porte un « Anaconda Vice » à Rollins mais Ambrose casse le tombé. Relais de Dean qui porte des coups de bélier dans le coin. Plus tard, Dean tente un « Double Underhook » des cordes mais Punk le repousse en arrière et porte une « Diving Clothesline » de la 3ème corde. CM repousse Seth hors du rebord et obtient le compte de 2 sur Dean. CM Punk tente un « GTS » mais Ambrose le repousse pour que Punk en porte un à Rollins. CM Punk en tente un autre sur Dean qui le repousse encore pour se prendre un « Spear » de Roman que Punk esquive ! Ce dernier vire Reigns hors du ring et couvre Ambrose pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Décembre 2013, CM Punk et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, CM porte une « Souplesse » à Ambrose mais Reigns intervient. Jimmy s’attaque à ce dernier pour se prendre un « Superman Punch ». Jey vire Reigns du ring pour lui sauter dessus avec un « Suicide Dive ». Rollins envoi Jey dans les barrières de sécurité pour se prendre un « Suicide Dive » de Punk. CM contre une tentative de « Suicide Dive » d’Ambrose de l’extérieur et porte une « Diving Elbow » de la 3ème corde pour le compte de 2. Punk tente un « GTS » sur Dean qu’il lâche pour repousser Seth hors du rebord. Roman prend le relais à l’aveugle et alors que Punk porte un « GTS » à Dean, Roman lui porte un « Spear » pour la victoire ! Lors de l'émission de SmackDown! du 20 Décembre 2013, CM Punk et John Cena affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 3-On-2 Handicap Match ». A un moment donné, CM fait le signe du « GTS » mais Seth se dégage. CM repousse une intervention d’Ambrose et lui porte un « DDT » en même temps qu’un « Neckbreaker » à Rollins pour le compte de 2 quand Roman intervient. Les « Heels » se mettent à 3 contre CM et se font disqualifier. John vient aider son partenaire et s’attaque à Roman qu’il dégage hors du ring pour l’envoyer contre les barrières de sécurité. Cena retourne sur le ring et les « Faces » reprennent le dessus jusqu‘à ce que Reigns ne remonte sur le ring pour porter un « Spear » à John. Ambrose empêche Punk de s’en prendre à Roman et le Shield a le dessus à nouveau. Ils portent leur « Triple Powerbomb » sur Cena. Punk revient à la charge pour se faire dominer immédiatement. Plus tard, Big E. Langston accoure sur le ring et terrasse le Shield puis nettoie le direct ! Reigns remonte sur le ring pour lui faire face. Punk monte avec une chaise et le Shield préférait reculer…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 23 Décembre 2013, le champion WWE Intercontinental, Big E. Langston, CM Punk et John Cena affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Alors que Big E. met Dean sur son épaule, Seth intervient avec un « Enzuigiri » et Dean couvre Langston pour le compte de 2 quand Cena intervient. Seth saute sur Cena avec un « Crossbody » que ce dernier bloque dans ses bras pour le mettre sur ses épaules. Reigns sèche John d’un « Spear » pour se prendre une « Clothesline » de la 3ème corde de Punk qui vire du ring Rollins avec un « Surpassement ». Ambrose dégage CM à son tour pour se prendre un « Big Ending » de Langston pour le compte de 2 quand Roman et Seth interviennent pour se faire disqualifier… Après le combat, Cena empêche un « Triple Powerbomb » du Shield sur Big E. en tirant Reigns hors du ring et en l’envoyant dans les barrières de sécurité. John porte un « Attitude Adjustment » sur Seth en simultané avec un « GTS » de Punk sur Ambrose !

Lors de l'émission de SmackDown! du 27 Décembre 2013, le champion WWE Intercontinental, Big E. Langston, accompagné de John Cena et de Mark Henry, affronte le champion WWE United-States, Dean Ambrose, accompagné de Roman Reigns et Seth Rollins, dans un « Non Title Match ». Alors qu’il est dominé, Ambrose revient en le dégageant hors du ring. Cena et Henry empêchent Roman et Seth d’intervenir. Ambrose écarte Reigns et remonte Big E. sur le ring. Ce dernier le sèche d’une « Ruade » et porte un « Big Ending » pour la victoire ! Mark Henry, accompagné de du champion WWE Intercontinental, Big E. Langston et John Cena, affronte Roman Reigns, accompagné du champion WWE United-States, Dean Ambrose et de Seth Rollins. A un moment donné, Mark le repousse et porte des « Shoulder Tackles » et des « Headbutts » à 4 pattes. Mark ajoute une « Ruade » dans le coin. Reigns revient pour porter un « Samoan Drop » puis enchaine avec un « Superman Punch » et un « Spear » pour la victoire ! John Cena, accompagné du champion WWE Intercontinental, Big E. Langston et Mark Henry, affronte Seth Rollins, accompagné du champion WWE United-States, Dean Ambrose et de Roman Reigns. A un moment donné, John esquive un « Running Knee » plus tard pour appliquer un « STF » mais Rollins rejoint les cordes et Reigns tire son partenaire hors du ring. Ambrose tente d’intervenir pour se prendre une « Clothesline » de Langston ! Les 2 se battent à l’extérieur. Reigns porte une « Jumping Clothesline » sur ce dernier pour se faire envoyer par-dessus la table des commentateurs par Henry. Sur le ring, Cena bloque un saut de Rolling des cordes pour porter un « Attitude Adjustment » pour la victoire !

2014 :

Lors de l'émission de SmackDown! du 3 Janvier 2014, The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) rejoint le ring. Dean est le premier à prendre la parole et déclare qu’ils savent ce qu’il se passe, ils ont entendu les rumeurs dans le vestiaire ou dans le WWE Universe comme quoi le Shield n’est plus sur la même page. Que le Shield s’écroule… Que certains égos sont incontrôlables (et il se rapproche de Roman Reigns à ce moment là). Ambrose affirme que CM Punk se trompe s’il pense que le Shield est en train de s’effondrer. Dean affirme que c’est impossible que le Shield ne se sépare puis donne la parole à Roman. Ce dernier prend la parole et dit être d’accord avec Ambrose. Il reparle du prétendu « maillon faible » de leur équipe et prétend qu’il n’y en a pas sous le regard d’Ambrose. Seth affirme qu’au finale ils resteront là, car ils resteront ensemble et domineront ! Dans le « Main Event », CM Punk et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso), affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Dean malmène Punk dans le coin puis l’assoit sur le coin pour porter une « Double Underhook Suplex » pour le compte de 2. Ambrose refuse de passer le relais à Roman qui lui tend la main et insiste avec Punk qui le contre d’un « High Kick » et le met sur ses épaules. Roman tente d’intervenir mais Punk le contre et les Usos le virent d’un « Double Superkick ». CM Punk passe Seth par-dessus les cordes et les Usos sautent sur les 2 membres du Shield vers l’extérieur. Punk n’a plus qu’à porter son « GTS » sur Dean pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 6 Janvier 2014, le Hall Of Farmer de la WWE, Rowdy Roddy Piper rejoint le ring pour un « Piper’s Pit ». Il rappelle que c’est le Raw « Old School » et qu’il était « Old School » avant que sa ne devienne cool lol. Les chants « Roddy » retentissent. Il est vite coupé par le Shield qui rejoint le ring. Ambrose prend la parole en premier et demande qui a donné le micro à Piper. Dean affirme que ce dernier a de la chance car si le Shield avait été là à son époque, Piper n’aurait pas 212 ans aujourd’hui. Rowdy Roddy Piper répond que personne ne lui donne la parole, il la prend. Piper ajoute qu’ici c’est le « Piper’s Pit », pas le « Ambrose Alley ». Rowdy Roddy Piper se marre et se rappelle avoir combattu par le passé. Piper rappelle qu’un seul d’entre-eux l’a frappé avec le micro, CM Punk ! Les chants « CM Punk » retentissent. Alors qu’Ambrose commence à s’énerver, Seth s’interpose et demande à Piper s’il peut l’appeler Hot Rod, ce que ce dernier accepte. Rollins dit qu’on est plus en 1985 et que le Shield est au dessus des tactiques de Rowdy Roddy Piper. Seth affirme que Piper est jaloux d’Ambrose car ce dernier est meilleur champion United-States que Piper ne l’aura jamais été. Rowdy Roddy Piper répond qu’il est sur d’une chose, Seth et Dean n’ont pas pu battre Punk à 1 Vs. 1. Il prend Reigns par la joue et dit qu’il va affronter Punk ce soir. Piper demande à Roman que s’il bat Punk, cela ne le rendrait pas meilleur que ses 2 partenaires ? Rowdy Roddy Piper tene de mettre la merde dans le groupe et les chants « Yes » retentissent. Reigns fait face à Piper et affirme qu’il battra Punk ce soir et que si Roddy le touche encore, il le décanille. Ambrose propose qu’ils laissent un souvenir inoubliable à Piper. Alors que le Shield l’encercle, CM Punk et les New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg) accourent sur le ring et nettoient le ring !

Lors de l'émission de SmackDown! du 10 Janvier 2014, CM Punk et The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Billy porte un « Jackhammer » sur Roman pour le compte de 2 quand Ambrose intervient. Road Dogg tente de dégager ce dernier pour se prendre une « Clothesline » par-dessus la 3ème corde. Punk met Dean sur ses épaules mais Ambrose se dégage. CM porte un « Suicide Dive » sur Seth. Sur le ring, alors que Billy tente un « Famasser » sur Ambrose, il se prend un « Spear » de Roman pour la victoire. Lors de l`émission Monday Night Raw du 13 Janvier 2014, CM Punk et The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Les New Age Outlaws font leur arrivée sur le ring en premier et le Road Dogg chauffe le public. Il fait ensuite son intro habituelle et Billy conclue avec un « Suck It ». A un moment donné, alors que Punk remonte sur le ring, Reigns remonte Dean pour permettre à Rollins de faire le relais. Punk le contre mais Reigns prend le relais et empêche CM de le faire. Il provoque la DX avec un « DX Chop ». Punk en profite pour porter un « Roundhouse Kick » à Roman puis se rapproche des New Age Outlaws qui quittent leur coin ! Punk se retrouve seul contre le Shield qu’il parvient à virer du ring mais Reigns le surprend d’un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, Roman fait remonter ses partenaires sur le ring pour qu’ils portent un « Triple Powerbomb » à CM.

La semaine suivante, à WWE Monday Night Raw, Langston et les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust, affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Big E. percute ensuite Dean d’une « Ruade » puis le met en position de « Big Ending » sauf que Reigns intervient pour aider Dean à se dégager. Langston dégage Rollins hors du ring et Goldust saute sur ce dernier à l’extérieur. Sur le ring, Big E. porte un « Belly To Belly Suplex » et un « Big Splash » à Ambrose pour le compte de 2 quand Roman intervient. Cody tente un « Disaster Kick » sur Reigns qui le contre avec un « Superman Punch ». Goldust tente d’intervenir à son tour pour se prendre un « Spear » de Roman. Langston sèche ce dernier d’une « Running Clothesline ». Dean porte un coup de genou à Big E. et passe le relais à Seth qui remporte le combat avec un « Black Out ».

Lors de l'émission de SmackDown! du 22 Janvier 2014, le champion WWE Intercontinental, Big E. Langston, les champions WWE Tag-Team, Cody Rhodes et Goldust ainsi que The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg) et The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Ten Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Goldust prend l’avantage sur le Road Dog qu’il sèche plusieurs fois avant de porter un « Spinebuster ». Billy tente d’intervenir mais Goldust lui porte un « Headcisors » de la 3ème corde avant de le passer par-dessus la 3ème corde. Road Dog se prend ensuite une « Scoop Slam » pour le compte de 2. Seth intervient avec un « Flying Knee » de la 3ème corde pour se prendre une « Running Clothesline » de Langston ! Ce dernier le met en position de « Big Ending » mais Reigns intervient avec un « Spear » ! Un des Usos lui porte un « Superkick » et l’autre jumeau porte un « Superfly Splash » sur Roman avant de sortir Ambrose. Un des Usos saute alors sur le Shield à l’extérieur et l’autre se prend un « Famasser » de Gunn ! Cody lui porte un « Disaster Kick » pour se prendre un « Pumphandle Slam » de la part du Road Dog ! Goldust tente un « Roll Up » sur ce dernier mais le Shield intervient et l’arbitre stop le combat. Bagarre générale sur le ring. Curtis Axel, Ryback, R-Truth, Xavier Woods, le Miz, Damien Sandow rejoignent le ring. CM Punk arrive ensuite…

Lors du PPV Royal Rumble 2014, le 26 Janvier 2014 à Pittsburgh, Pennsylvanie, dans le « Royal Rumble Match », le 11ème à faire son entrée dans le combat est le champion WWE United-States, Dean Ambrose. Plus tard, alors que Jimmy monte sur les cordes, Seth le contre et Ambrose l’élimine ! Plus tard, Ambrose passe Cody sur le rebord. Goldust se rue sur Dean qui esquive et percute son frère hors du ring pour l’éliminer par erreur. Plus tard, Seth et Dean passent Harper sur le rebord. Ce dernier les repousse pour se faire éliminer par Roman avec un « Superman Punch » ! Ambrose tente de profiter de la situation au dépend de Reigns mais Seth intervient et l’engueule. Cesaro tente de sortir les 2 membres du Shield mais c’est Roman qui sort les 3 !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 27 Janvier 2014, Daniel Bryan, John Cena et Sheamus affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « 6 Man Tag-Team Elimination Chamber Qualifying Match ». A un moment donné, Seth esquive une « Ruade » pour le compte de 2 quand Daniel se dégage pour appliquer un « Yes Lock » qu’Ambrose casse pour se manger un « Brogue Kick » de Sheamus. Seth saute sur ce dernier puis se télescope avec Bryan. Relais de Cena d’un côté et de Reigns de l’autre. John applique un « STF » que Roman tente de briser. Là, les lumières s’éteignent et à leur retour, les Wyatt attaquent les « Faces » pour faire disqualifier le Shield…

Lors de l'émission de SmackDown! du 31 Janvier 2014, le Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) se présente sur le ring. Ambrose prend la parole et dit que le match « Elimination Chamber » a été fait pour eux. Plus tard, Ambrose dit à Reigns qu’il ne veut pas s’excuser d’avoir tenté de l’éliminer au Royal Rumble. Roman répond qu’il ne s’excusera pas de l’avoir éliminé, c’était chacun pour soit. Le ton monte entre les 2 et Seth les sépare. Plus tard, ce dernier dit que les Wyatt sont la raison pour laquelle le Shield n’est pas dans le « Elimination Chamber ». Plus tard, ils sont interrompus par la GM de SmackDown!, Vickie Guerrero qui apprécie l’idée. Alors qu’elle semble vouloir accorder un match entre les 2 « Factions », elle est interrompue par le COO de la WWE, Triple H. Ce dernier prend le micro et rejoint le ring. HHH dit les comprendre et admet que les Wyatt leur ont coûtés leur chance mais leur demande de passer outre. Reigns lui fait face et lui dit qu’il n’attend pas l’approbation d’Hunter. Les chants « Roman » retentissent. HHH demande s’ils veulent ça et si les WWE Universe, les 2 « Factions » s’affronteront au PPV Elimination Chamber. Dans le « Main Event », Daniel Bryan, Rey Mysterio et Sheamus affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Bryan porte un « Missile Dropkick » sur Roman pour le compte de 2 puis lui applique un « Yes Lock ». Ambrose intervient pour faire casser la prise. Sheamus tire ce dernier à l’extérieur pour se faire envoyer dans le poteau. Sheamus répond avec un « Brogue Kick » ! Relais de Mysterio pour un « Seated Senton » sur Roman qu’il envoi dans les cordes avec un « Low Dropkick ». Rey vire Seth du rebord et Daniel lui saute dessus avec un « Running Knee » ! Roman revient face à Rey qui le repousse dans les cordes en position de « 619 » que Roman contre avec un « Spear » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Février 2014, Le champion WWE United-States, Big E. Langston, Kofi Kingston et Rey Mysterio affrontent The Shield (Le champion WWE Intercontinental, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Langston porte un coup de bélier à Roman et ajoute une « Belly To Belly Suplex » puis un « Big Splash » de la 3ème corde quand les 2 autres membres du Shield interviennent. Kingston saute sur ces derniers avec un « Crossbody » de la 3ème corde et Rey vire Rollins du ring. Ambrose vire Kofi pour se faire sécher par Langston. Reigns en profite pour porter un « Superman Punch » à ce dernier. Alors que Roman va porter un « Spear » sur Big E., Ambrose prend le relais sans son accord et en termine avec un « Bulldog Driver » pour la victoire. Après le combat, Seth calme la tension entre ses partenaires. Les lumières s’éteignent la Wyatt Family apparait à l’écran. Bray dit maintenant comprendre le Shield et dit les avoir imprimés dans son cerveau. Il dit savoir qui ils sont etc. Il dit que leur moment est plus proche qu’ils ne le savent et affirme qu’il va bâtir son royaume et voir ses ennemis tomber. Harper demande si ça en vaut la peine car Bray a toujours été leur seigneur. Luke siffle et Rowan conseille de fuir. Lors de l'émission de SmackDown! du 7 Février 2014, Dolph Ziggler et Kofi Kingston affrontent le champion WWE United-States, Dean Ambrose et Roman Reigns. Seth est aux commentaires. A un moment donné, alors que Roman s’apprête à porter un « Spear », Ambrose se rapproche de lui dans l’intention de faire le relais. Reigns se retourne et Kofi fait tomber Dean de son rebord. Ceci permet à Ziggler de porter un « DDT » pour le compte de 2 ! A l’extérieur, Seth quitte les commentaires pour tenter de s’en prendre à Kingston qui le fait reculer avec une tentative de « Trouble In Paradise ». Ambrose envoi alors Kofi dans la barrière de sécurité. Sur le ring, Roman sèche Dolph d’un « Superman Punch » et ajoute un « Spear » puis passe le relais à Ambrose qui obtient la victoire.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 10 Février 2014, le Shield se présente sur le ring pour le « Open Challenge » de Dean Ambrose… C’est Mark Henry qui arrive après plusieurs semaines d’absence ! Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, accompagné de Roman Reigns et de Seth Rollins, défend sa ceinture face à Mark Henry. Seth et Roman se fichent de leur partenaire qui a peur. A un moment donné, Mark porte un « Running Powerslam » Dean revient pour se prendre un « World’s Strongest Slam » pour le compte de 2 quand Rollins intervient. L’arbitre disqualifie Ambrose. Henry vire les membres du Shield et alors qu’il s’en prend à Seth à l’extérieur, Reigns lui porte un « Spear » ! Là, la Wyatt Family arrive aux abords du ring. Le Shield qui est dans le public en train de repartir, repasse côté ring. Les 6 hommes se mettent de côtés opposés du ring et les chants « Yes » retentissent. Le Shield monte sur le rebord de son côté et les Wyatt suivent après. Reigns monte sur le ring mais les Wyatt font demi-tour…

Lors de l'émission de SmackDown! du 14 Février 2014, Christian, Daniel Bryan et Sheamus affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Christian quitte le ring et repousse une intervention de Rollins, ce qui permet à Ambrose de se sortir des cordes. Christian lui cogne la tête contre le coin du ring et remonte dessus puis porte un « Tornado DDT » pour le compte de 2 quand Seth et Roman interviennent. Daniel leur porte alors un « Double Missile Dropkick » puis des « Low Kicks » à tour de rôle. Reigns le bloque pour se faire sortir du ring puis Bryan lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Reigns lui saute alors dessus de la même façon. Sur le ring, Christian porte un « Inverted DDT » pour le compte de 2. Sheamus porte un « Brogue Kick » à Seth pour se prendre un « Running High Knee » de Dean. A toi à moi entre ce dernier et Christian. Sheamus tente d’intervenir avec un « Brogue Kick » qu’esquive Ambrose pour que Christian ne se le prenne. Reigns porte un « Spear » à Sheamus et Dean couvre Christian pour la victoire… Lors de l`émission Main Event du 19 Février 2014, Los Matadores (Diego et Fernando) et Sin Cara, accompagnés d’El Torito, affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Diego monte sur la 3ème corde et frappe Reigns qui remonte sur le rebord. Ceci permet à Ambrose de porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Diego porte un « Code Breaker » en réponse puis un « Whipser In The Wind » pour le compte de 2 quand Rollins intervient. Fernando dégage ce dernier d’un « Headcisors » avant de se prendre une « Clothesline » d’Ambrose. Diego vire Dean d’un « Dropkick » et Torito saute sur Seth d’un « Moonsault » de la 3ème corde. Diego enchaine avec un saut sur Ambrose qui tente de s’en prendre à Torito. Sur le ring, Reigns porte un « Double Spear » à Fernando et Sin Cara. Diego le bouscule mais Ambrose soulève ce dernier pour permettre à Roman de décrocher à « Superman Punch » à Diego. Relais de Seth qui porte un « Black Out » pour la victoire.

Lors du PPV Elimination Chamber 2014, le 23 Février 2014 à Minneapolis, Minnesota, The Wyatt Family (Bray Wyatt, Luke Harper et Erick Rowan) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Le public est partagé et les chants « Let’s Go Wyatt » et « Let’s Go Shield » retentissent. Les 6 hommes s’observent et le combat part direct quand Ambrose décide de partir dans le tas alors que les Wyatt ont le dos tournés. Le Shield parvient à nettoyer le ring et les Wyatt se regroupent à l’extérieur. Plus tard, Ambrose et Wyatt se battent à travers le public. A un moment donné, Erick et Luke montent sur la table Américaine et passent Seth à travers la table Hispanique ! Les chants « Holy Shit » retentissent ! Les Wyatt remontent sur le ring et encerclent Reigns. Rapidement ils frappent ce dernier dans le coin. Erick se rue dessus puis l’envoi vers Harper qui le sèche d’un « Big Boot ». Relais à Wyatt qui tente un « Sister Abigail » que bloque Roman. Bray porte des « Headbutts » mais Reigns répond avec un « Samoan Drop ». Harper intervient pour se faire virer du ring. Roman calme Rowan d’un « Spear » puis ajoute un « Superman Punch » à Wyatt. Alors que Reigns va porter un « Spear » à Braw, Luke intervient pour se le prendre. Ceci permet à Wyatt de porter un « Running Crossbody » puis un « Sister Abigail » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 3 Mars 2014, The Wyatt Family (Bray Wyatt, Erick Rowan et Luke Harper) affrontent The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Luke travaille au sol sur le cou de Seth. Ce dernier se dégage pour se faire sécher par Harper. Ce dernier se déconcentre avec les 2 autres membres du Shield ce qui permet à Rollins de le sécher à son tour. Alors que Seth s’approche de son coin pour faire le relais, ses 2 partenaires quittent le ring… Ambrose préférant aller confronter Wyatt et Roman tentant de le raisonner. Plus tard, alors que Dean se rapproche de son coin, Seth quitte son coin pour lui rendre la pareille qu’Ambrose lui a fait tout à l’heure. Reigns va voir Seth pour lui demander ce qu’il se passe et ce dernier lui dit qu’ils n’ont qu’à terminer à 2. Au final, alors que Dean frappe Bray à terre sur le ring, Roman porte un « Spear » à Erick par-dessus la table des commentateurs. Sur le ring, Luke sèche Ambrose d’un « Big Boot » avant de sauter sur Reigns d’un « Suicide Dive » ! Bray frappe la tête de Dean contre le poteau du ring. Les chants « This Is Awesome » retentissent alors que Seth est sur la plateforme. Sur le ring, Wyatt porte un « Sister Abigail » à Dean pour la victoire…

Lors de l'émission de SmackDown! du 7 Mars 2014, Le champion WWE United-States, Dean Ambrose et Roman Reigns, rejoignent le ring, sans Seth Rollins qui les a lâchés depuis Raw. Ambrose dit qu’ils peuvent supporter la douleur etc mais une chose qu’il ne supporte pas, que quelqu’un en qui il croit lui mente. Il rappelle qu’ils sont ensemble depuis 18 mois et qu’il croyait que chacun d’entre-eux était supposé surveiller les arrières de l’autre… Ce qui n’est pas arrivé à Raw ou Rollins les a abandonnés en pleine guerre. Ambrose demande à Seth de les rejoindre pour s’expliquer. Dean, au nom de Roman, lui laisse 30 secondes. Rollins les rejoint sur le ring. Reigns dit à Seth que ce qu’il va dire à intérêt à être bon. Rollins dit que les laisser se battre à 2 contre 3 contre les Wyatt était pour lui le moyen de prouver quelque chose. Il dit que la guerre n’est pas contre les Wyatt, mais dans leur groupe. Rollins dit que ce n’est pas un secret, le Shield n’est plus ce qu’il était depuis quelques semaines… Seth dit que pourtant, il a fait ce qu’il fait toujours, il c’est sacrifié pour le groupe. Dean le reprend sur le sacrifice et lui reproche de les avoir abandonné alors que lui c’est battu. Seth dit que pour la première fois depuis des mois, Roman et Dean sont enfin sur la même longueur d’ondes. Seth est heureux d’avoir prouvé ça ce soir. Seth dit qu’ils peuvent se séparer ou rester ensemble comme depuis le début. Seth rappelle que personne ne leur a résisté en meute et demande qu’ils redeviennent le Shield pour reprendre le pouvoir. Ambrose le bouscule et dit ne pas accepter cette explication. Il pousse Rollins à terre mais Reigns le met à terre à son tour ! Seth se relève et dit savoir ce qui va le calmer… Il gifle Ambrose ! Ce dernier lui rend plus tard. Rollins se relève et demande s’ils en on terminé ou s’ils sont terminés ? Seth tend le poing. Reigns se rapproche et le tend aussi. Ambrose prend sur lui et se rejoint au groupe. Lors de l`émission Main Event du 12 Mars 2014, Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, accompagné de Roman Reigns et de Seth Rollins, affronte Mark Henry. A un moment donné, Mark lui porte des « Headbutts » à 4 pattes pour le compte de 2 quand Dean à sa jambe dans les cordes que Seth Rollins avait fait voir à l’arbitre. Mark descend confronter Rollins à l’extérieur et le frappe. De retour sur le ring, Mark contre Ambrose d’un « Big Boot » et monte sur la seconde corde pour se faire déconcentrer par Reigns. Ceci permet à Dean de le faire tomber des cordes et de porter un « Deadlock Driver » pour la victoire.

Lors de l'émission de SmackDown! du 21 Mars 2014, The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose et Seth Rollins), accompagnés de Roman Reigns, 3MB (Drew McIntyre et Jinder Mahal), accompagnés d’Heath Slater, Curtis Axel et Ryback ainsi que The Real Americans (Cesaro et Jack Swagger), accompagnés de Zeb Colter, s’affrontent dans un « Four Way Tag-Team Match » pour déterminer les aspirants N°1 au titre WWE Tag-Team. A un moment donné, Rollins porte un « Enzuigiri » puis un « Black Out » à Mahal pour le compte de 2 quand McIntyre intervient. Ambrose dégage ce dernier et là, Kane s’en prend à Roman Reigns et l’arbitre arrête le combat. Alors que Kane ramène Roman sur la plateforme, les New Age Outlaws viennent aider Kane à 3 contre 1. Sur le ring, Cesaro porte un « Neutralizer » à Seth et Ryback un « Shell Shocked » à Ambrose. Sur la plateforme, Reigns revient face aux Outlaws et Kane l’attrape à la gorge. Roman le repousse mais les Outlaws redonnent l’avantage… Après ceci, les 3 rejoignent le ring et frappent les 2 autres membres du Shield. Billy porte un « Famasser » sur Rollins et Kane un « Chokeslam » à Dean. Gunn et Road Dog remontent Reigns sur le ring à qui Kane porte un « Chokeslam ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 24 Mars 2014, The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose et Seth Rollins), accompagnés de Roman Reigns, affrontent The Real Americans (Cesaro et Jack Swagger), accompagnés de Zeb Colter. A un moment donné, Jack applique un « Patriot Lock » à ce dernier qui rejoint les cordes. Jack insiste pour se prendre un « Jumping Kick » puis un « Black Out » pour la victoire ! Après le combat, Cesaro attaque Seth par derrière et le vire du ring. Reigns monte sur le ring et sèche Cesaro d’un « Superman Punch » puis lui porte un « Spear » à l’extérieur ! Le Shield vire le dessus de la table des commentateurs et passe Cesaro à travers avec un « Triple Powerbomb » ! Kane et les New Age Outlaws (Billy Gunn et le Road Dogg) arrivent en costumes sur la plateforme. Kane déclare qu’en tant que directeur des opérations, il informe que les Shield affronteront les New Age Outlaws et lui-même. Kane affirme qu’ils vont les annihiler, croyez-le.

Lors de l'émission de SmackDown! du 28 Mars 2014, The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose et Seth Rollins), accompagnés de Roman Reigns, affrontent 3MB (Drew McIntyre et Jinder Mahal), accompagnés d’Heath Slater. A un moment donné, Ambrose porte un « Dropkick » à Drew dans les cordes. Jinder tente d’intervenir pour se faire virer par Seth qui lui saute dessus avec un « Slingshot Crossbody ». Ceci permet à McIntyre de repousser Ambrose dans les cordes mais ce dernier répond avec une « Clothesline » puis un « Dirty Deeds » pour la victoire ! Après le combat, le directeur des opérations, Kane, arrive avec les New Age Outlaws (Billy Gunn et le Road Dogg). Kane félicite le Shield pour leur victoire sur les 3MB et dit que ce que le Shield vient de faire aux 3MB sera exactement ce qu’eux feront au Shield à WrestleMania. Kane annonce qu’ils ont un autre adversaire maintenant… Curtis Axel et Ryback !!! The Shield (Dean Ambrose et Seth Rollins), accompagnés de Roman Reigns) affrontent Curtis Axel et Ryback. A un moment donné, Axel contre un « Springboard » et tente un « Perfect Plex » que repousse Seth pour porter un « Enzugiri » et un « Curb Stomp » pour la victoire ! Après le combat, le Shield remonte Ryback sur le ring. Reigns lui porte un « Superman Punch » puis le Shield ajoute un « Triple Powerbomb » sous les yeux de Kane et des Outlaws.

Lors du PPV WrestleMania 27, le 6 Avril 2014 à La Nouvelle Orléans, Louisiane, The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) affrontent The Authority (Kane, Road Dogg et Billy Gunn) dans un « Six-Man Tag-Team Match ». A un moment donné, le Road Dogg sort Ambrose pour se faire envoyer dans les barrières de sécurité. Sur le ring, Reigns porte un « Superman Punch » à Gunn. Ce dernier quitte le ring se retrouvant seul contre le Shield. Ambrose et Rollins sautent sur les 2 New Age Outlaws avec un « Double Suicide Dive » et, sur le ring, Roman porte un « Spear » à Kane. Dean et Seth remontent les Outlaws sur le ring à qui Reigns porte un « Double Spear ». Le Shield porte alors son « Triple Powerbomb » aux New Age Outlaws pour le tombé de Seth sur Billy.

Lors de l`émission Main Event du 9 Avril 2014, The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) affrontent The Wyatt Family (Bray Wyatt, Erick Rowan et Luke Harper) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, Seth tire sur les cordes pour faire passer Rowan par-dessus puis repousse Harper puis Erick avant de sauter sur les 2 à tour de rôle. Seth remonte Erick sur le ring et lui porte un « Running Elbow ». Erick le passe sur le rebord d’où il contre une intervention de Bray. Seth porte ensuite un « Shinraui » pour le compte de 2 quand Harper intervient. Ce dernier se fait alors virer par Dean qui se fait contrer par Bray. Reigns porte un « Superman Punch » à Wyatt pour se faire sortir par Erick. Seth sèche ce dernier puis contre Harper avec un « Spinning Headkick » pour l’envoyer dans les cordes d’où, de l’extérieur, Reigns lui porte un « Running Boot » ! Relais d’Ambrose qui porte un « Dropkick » à Rowan qui se prend, dans la foulée, un « Springboard Knee » puis un « Headlock Driver » de Dean pour la victoire. Lors de l`émission Monday Night Raw du 14 Avril 2014, The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) affrontent Alberto Del Rio, Alexander Rusev, Bad News Barrett, Curtis Axel, Drew McIntyre, Fandango, Heath Slater, Jack Swagger, Jinder Mahal, Ryback et Titus O'Neil dans un « 11-On-3 Handicap Match ». A un moment donné, alors que les « Heels » ont le dessus, Triple H, Randy Orton et Batista arrivent sous la musique de l’Evolution ! Les autres « Heels » leurs laissent la place et l’Evolution s’attaque à Ambrose et Rollins. Reigns tente d’aider ses partenaires pour se prendre un « RKO » d’Orton ! Batista lui ajoute son « Batista Bomb »… Ils s’en prennent ensuite à Seth à qui Randy porte un « RKO ». Ambrose empêche Batista de porter un « Batista Bomb » mais est vite calmé par Orton et HHH. Batista porte un « Batista Bomb » à Seth puis Ambrose. Alors que Roman rampe, Hunter l’encourage à se relever. Randy et Batista l’aident et Hunter lui dit « Believe In Evolution » et lui porte un « Pedigree » !

Lors de l'émission de SmackDown! du 25 Avril 2014, The Shield (Le champion WWE United-States, Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) affrontent Alberto Del Rio, Bad News Barrett, Damien Sandow, Ryback et Titus O'Neil dans un « 3-On-5 Handicap Match ». A un moment donné, Reigns porte un « Back Suplex Into A Sit Out Powerbomb » sur Sandow pour le compte de 2 quand Ryback et O'Neil interviennent. Mêlée sur le ring, Roman vire les 2 avec une « Double Clothesline ». Seth et Dean s’occupent de ces 2 là à l’extérieur. Roman porte un « Dropkick » de l’extérieur à Sandow puis fait reculer Del Rio et Barrett qui voulaient intervenir. Ces 2 derniers quittent le match. Seth saute sur Ryback avec une « Flipping Senton » vers l’extérieur. Ambrose qui a pris le relais entre temps, saute avec Seth sur O'Neil et Sandow avec un « Double Suicide Dive ». Reigns rejoint Del Rio sur la plateforme pour lui porter un « Superman Punch ». Ambrose remonte Damien sur le ring. Dean lui porte un « Dropkick » et Reigns en termine avec un « Spear » pour la victoire ! Après le combat, Roman porte un « Spear » à O'Neil puis Ryback… Le Shield ajoute un « Triple Powerbomb » à ce dernier.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 28 Avril 2014, Roman Reigns, accompagné du champion WWE United-States, Dean Ambrose et Seth Rollins, affronte Randy Orton, accompagné de Batista et Triple H. Avant le début du combat… La musique de Ric Flair retentie ! Le Nature Boy arrive et rejoint le ring. Il prend les membres de l’Evolution chacun dans ses bras. Flair prend la parole et demande s’il est bien à St Louis et s’il est déjà venu là ? Il se rappelle avoir pris beaucoup de plaisir ici. Il se dit que c’est bon d’être dans le ring avec ce qui personnifie la dominance. Il parle des Horsemen ou ils en avaient profités. Il dit que c’était la même chose avec l’Evolution et dit à Batista et Orton qu’ils lui ont manqués Samedi soir alors qu’Hunter était resté à la maison. Le Nature Boy dit avoir vu des boucles se boucler durant toutes ses années sur la route… Il dit que ce soir il est entouré de Superstars qui caractérisent la puissance, le style et la grâce… Il dit parler su Shield ! Ric leur serre la main sous l’étonnement d’Orton et quitte le ring ! Alors que Reigns est sur le ring, HHH le déconcentre en lui tenant la cheville. Ceci permet à Randy de revenir avec un « Back Breaker » au moment ou Ambrose et Rollins s’attaquent à HHH et Batista ! HHH revient pour passer Dean par-dessus la table des commentateurs puis envoi Seth contre le rebord du ring. Roman repousse Orton et lui porte un « Superman Punch ». Reigns va s’attaquer ensuite à HHH et l’arbitre stop le combat. Batista puis Orton viennent aider HHH et l’Evolution a le dessus sur le Shield. Ils les envoient valser dans les barrières de sécurité et les escaliers. Hunter porte un « Spinebuster » à Ambrose à l’extérieur puis envoi Seth percuté le poteau. Orton en fait de même pour Reigns. Plus tard, l’Evolution remonte Dean et Roman sur le ring pour les malmener. Plus tard, alors que HHH met Ambrose en position de « Pedigree », Seth intervient avec un coup de genou. Dean vire Orton hors du ring alors que Seth s’en prend à Batista qu’il vire aussi. Reigns porte ensuite un « Spear » à Triple H ! Alors que le Shield va porter un « Triple Powerbomb » à Hunter, Randy et Batista arrivent avec des chaises mais se font repousser par Ambrose et Rollins.

Lors de l'émission de SmackDown! du 2 Mai 2014, le champion WWE United-States, Dean Ambrose, défend son titre face à Alberto Del Rio, Curtis Axel et Ryback dans un « Four Way Match ». A un moment donné, Curtis esquive un « Back Kick » de Del Rio pour se prendre une « Clothesline » de Ryback qu’esquive Alberto. Ce dernier porte un « Cross Armbreaker » à Ryback qui se dégage pour porter un « Shell Shocked ». Axel tire son partenaire hors du ring et remonte dessus pour se prendre un tombé d’Ambrose pour la victoire ! Après le combat, alors qu’Axel et Ryback attaquent Dean, Seth Rollins et Roman Reigns viennent sauver leur partenaire. Roman porte un « Spear » à Ryback puis un « Superman Punch » à Axel. Le Shield porte ensuite un « Triple Powerbomb » à Axel…

Lors du PPV Extreme Rules 2014, le 4 Mai 2014 à East Rutherford, New Jersey, The Shield (Roman Reigns, Seth Rollins et le champion WWE United-States, Dean Ambrose) affrontent l’Evolution (Triple H, Batista et Randy Orton) dans un « 6 Men Tag-Team Match ». Le Shield nettoie le ring avant le début de match et vire l’Evolution. Triple H débute le combat face à Rollins qui le frappe au visage pour prendre l’avantage. A un moment donné, Ambrose frappe Orton dans le coin puis vire Batista du rebord du ring. Randy en profite pour reprendre l’avantage sur Dean avec une « European Uppercut » mais ce dernier répond d’une « Clothesline ». Triple H tente d’intervenir mais Dean le plaque au sol pour une « Figure Four » qu’il avorte pour la porter à Randy. Plus tard, alors que Batista met Reigns en position de « Batista Bomb », Seth lui porte un « Jumping Knee » de la 3ème corde et Roman enchaine avec un « Superman Punch » ! Le Shield porte un « Triple Powerbomb » sur Batista pour le compte de 2 quand Randy et HHH tirent Reigns hors du ring. Ambrose s’en prend à Orton hors du ring et HHH esquive un « Suicide Dive » de Seth ! Plus tard, Orton monte sur le ring pour porter un « RKO » à Roman pour le compte de 2 quand Seth intervient. Randy tire ce dernier hors du ring mais Seth prend le dessus et l’envoi dans les barricades. Orton le passe par-dessus les barrières et, avec Triple H, s’en prennent à lui. Ambrose leur saute dessus de la table des commentateurs ! Hunter et Seth se battent dans le public ainsi qu’Orton contre Dean. Sur le ring, Batista et Roman sont au sol. Randy et Triple H envoient Ambrose tombé dans les escaliers. Ils malmènent ce dernier en lui cognant la tête contre le mur ou les barrières. Seth leur saute dessus du haut des gradins avec un « Crossbody » ! Les chants « Holy Shit » retentissent. Sur le ring, Batista contre Roman d’un « Spinebuster ». Reigns le repousse d’un « Superman Punch » et en termine avec un « Spear » pour la victoire !

Lors de l`émission Monday Night Raw du 5 Mai 2014, on annonce que l’Authority a décidée que le champion WWE United-States, Dean Ambrose doit défendre son titre maintenant dans une « 20 Man Battle Royal ». Le champion WWE United-States, Dean Ambrose défend sa ceinture face à Sheamus, Zack Ryder, Big Show, Cody Rhodes, Curtis Axel, Damien Sandow, Dolph Ziggler, Fandango, Goldust, Heath Slater, Jack Swagger, Kofi Kingston, Mark Henry, R-Truth, Ryback, Santino Marella, Sin Cara, Titus O'Neil et Xavier Woods dans une « 20 Man Battle Royal ». Plus tard, Fandango passe Kingston sur le rebord mais ce dernier se retient aux cordes pour se faire éliminer par Ambrose. Plus tard, Ambrose se sauve face à Ryback et Axel et parvient même à éliminer ce dernier. Ryback passe aussi sur le rebord ou les 2 s’échangent des coups jusqu’à ce que Dean le touche aux chevilles pour l’éliminer. Ambrose est soutenu par le public. Swagger tente de sortir Ambrose qui résiste pour le dégager ! Sheamus porte un « Brogue Kick » à Dean dans la foulée et l’élimine pour remporter le match et le titre WWE United-States ! Après le combat, le COO de la WWE, Triple H, se présente sur la plateforme. Hunter dit que la veille, à Extreme Rules, le Shield et l’Evolution se sont engagés dans une guerre extrême et prétend que le Shield a été chanceux. Triple H dit qu’avec la perte du titre US par Dean, la chance est en train de tourner pour le Shield. HHH leur annonce qu’ils affronteront la Wyatt Family ce soir dans le « Main Event » et conclu que leur chance s’en vas. Dans le « Main Event », The Shield (Dean Ambrose, Roman Reigns et Seth Rollins) affrontent The Wyatt Family (Bray Wyatt, Erick Rowan et Luke Harper) dans un « Six Man Tag-Team Match ». A un moment donné, alors que les Shield vont porter un « Triple Powerbomb » sur Bray, l’Evolution arrive. Le Shield leur envoi Rowan et Harper qui tentent d’intervenir. Ambrose et Rollins sautent dessus avec un « Suicide Dive ». Roman contre HHH d’un « Superman Punch » pour se prendre une « Ruade » de Bray qui ajoute un « Sister Abigail » sur Roman pour la victoire. Après le combat, l’Evolution s’attaque au Shield. Orton assoit Seth sur le coin et lui porte un « DDT ». Batista porte un « Spinebuster » sur Ambrose contre les escaliers. Alors que Triple H va porter un « Pedigree » à Reigns, ce dernier le surpasse pour se prendre un « RKO » ! Hunter ajoute un « Pedigree » à Roman… L’Evolution lui ajoute un « Triple Powerbomb » !

Lors de l'émission de SmackDown! du 9 Mai 2014, le champion WWE United-States, Sheamus, défend son titre face à Dean Ambrose. A un moment donné, ce dernier se fait virer du ring par un « Brogue Kick » en contre de Sheamus. Ambrose remonte sur le ring avant le compte de 10. Plus tard, Dean se relève difficilement et Sheamus lui porte un « Brogue Kick » pour la victoire ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 12 Mai 2014, sur le ring, on retrouve le Shield (Roman Reigns, Dean Ambrose et Seth Rollins). Dean revient sur l’attaque de l’Evolution de la semaine passée et dit que c’est quelque chose de rare que de voir le Shield être attaqué de la sorte et ajoute qu’on le verra pas de si tôt… Ambrose admet qu’ils ont été mis à terre mais précise qu’ils n’y sont pas restés. Dean déclare qu’ils veulent l’Evolution. Seth prend la parole et dit qu’ils ne fuient pas l’Evolution mais qu’ils leurs cours bien après. Il demande un match retour contre l’Evolution. Il admet que l’Evolution sont bons, des anciens champions et des anciens « Main Eventers » de WrestleMania… Rollins précise que c’est du passé, car l’Evolution n’a pas évoluée et n’a pas se qu’il faut pour battre le Shield. Roman prend le micro et dis qu’il y a une semaine, l’Evolution s’en est prise à ses « frères » avant de lui porter un « RKO », un « Pedigree » et un « Triple Powerbomb »… Reigns demande si c’est tout ce qu’ils ont ? Il dit qu’ils ont un sérieux problème… Ils vont leurs apprendre ce qu’est le concept du « Payback », leur apprendre à croire en le Shield et en lui ! Plus tard dans la soirée, Roman Reigns, accompagné de Dean Ambrose et de Seth Rollins, affronte Batista, accompagné de Randy Orton et de Triple H. A un moment donné, Roman bloque un coup de l’Animal pour se prendre un « Irish Whip ». Reigns contre une « Ruade » et porte un « Irish Whip » puis une « Running Clothesline » dans le coin. Reigns quitte le ring ou HHH et Orton le confrontent. Dean et Seth leurs sautent dessus en simultané avec un « Suicide Dive ». Roman enchaine avec un « One Leg Dropkick » de l’extérieur sur Batista dans les cordes. Triple H envoi Rollins valdinguer dans la table des commentateurs puis tire Roman à l’extérieur. Seth l’empêche de porter un « Pedigree » et l’arbitre arrête le combat. Seth envoi HHH dans les escaliers alors qu’Ambrose c’est occupé d’Orton. Le Shield se retrouve sur le ring alors que l’Evolution est à terre. Alors que le Shield s’en prend aux « Heels », Stephanie envoi le « Roster » des « Heels » aider la faction de son mari. Cesaro donne une chaise à HHH mais Reigns lui porte un « Spear ». Seth et Dean nettoient le ring à coups de chaise. Dean porte son « Bulldog Driver » à Fandango sur une chaise, Seth son « Black Out » à Axel sur une chaise et Reigns un « Superman Punch » à Slater. Roman ajoute un « Spear » à Ryback… Puis le Shield porte un « Triple Powerbomb » à ce dernier. La semaine suivante, à WWE Monday Night Raw, Seth Rollins affronte Batista. Alors que Seth arrive en premier sur le ring, la musique de Triple H retentie. Justin Roberts présente ce dernier comme le « Special Ring Announcer ». Triple H dit qu’en tant que COO de la WWE, il se doit que tous les combats soient les plus grands possible. Il déclare que Randy Orton est le « Guest Time Keeper ». Triple H présente ensuite l’Animal, Batista. Seth remonte sur le ring et dit avoir aussi des invités pour rendre ce match encore plus gros. Il accueille Dean Ambrose et Roman Reigns comme commentateurs invités. HHH pète un câble. A un moment donné, alors que Rollins monte sur les cordes, HHH l’en fait tomber. La bagarre éclate à l’extérieur entre les « accompagnateurs ». Dean s’attaque à Hunter. Orton passe Ambrose par-dessus la table des commentateurs avant d’être prit à partie par Reigns. Randy le frappe avec une chaise mais Dean lui saute dessus de la table. Triple H envoi Ambrose contre le poteau. Les chants « This Is Awesome » retentissent. Alors que Seth va porter un « Suicide Dive », Triple H le frappe au visage pour faire disqualifier Batista ! Juste après le combat, ce dernier porte un « Spear » à Rollins. A l’extérieur, Dean surpasse HHH qui veut lui porter un « Pedigree ». Batista repousse Dean du rebord pour se prendre un « Spear » de la part de Reigns ! Alors que le Shield veut porter son « Triple Powerbomb » à Batista, ce dernier parvient à s’échapper.

Lors du PPV Payack, le 1er Juin 2014 à Rosemont, Illinois, The Shield (Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns) affrontent Evolution (Triple H, Randy Orton et Batista) dans un « Six-Man Tag-Team No Holds Barred Elimination Match ». Les 6 hommes se battent direct. Batista sort du ring avec Reigns et lui cogne la tête contre les escaliers. Sur le ring, Triple H porte une « Clothesline » à Rollins alors qu’Orton et Ambrose partent dans le public. Seth vire HHH du ring avec un « Jumping Kick » et le passe par-dessus la barrière avec une « Clothesline » avant de lui sauter dessus du rebord du ring. Dean frappe la tête de Randy contre la table des commentateurs puis la barrière de sécurité. Plus tard, Orton porte un « Back Suplex » à Ambrose contre la barrière. Plus tard, Randy passe Dean par-dessus la barrière. Roman remonte Batista sur le ring et le match débute réellement à 1 Vs. 1. Plus tard, alors que Reigns veut passer l’Animal à travers la table des commentateurs hispaniques, Orton intervient. Triple H envoi ensuite Roman dans les escaliers, épaule la première. HHH retire le dessus de la table des commentateurs US et l’Evolution porte un « Triple Powerbomb » à Reigns à travers la table des commentateurs Hispaniques ! Plus tard, alors que l’Evolution imite le Shield, Ambrose leur saute dessus. Plus tard, Batista tente un « Batista Bomb » mais Rollins se dégage et Reigns élimine l’Animal avec un « Spear » ! Les chants « Na Na Hey Hey Goodbye » retentissent pour Batista. Orton surprend Seth avec un « RKO » pour le compte de 2 quand Reigns casse le tombé ! Plus tard, Randy tente un « DDT » dans les cordes sur Roman mais Ambrose intervient et l’élimine avec un « Dirty Deeds » sur une chaise ! HHH surprend Dean avec un « Low Blow » et le met en position de « Pedigree ». Reigns intervient avec un « Superman Punch » mais se prend un « Spear » de la part de Batista ! Plus tard, Orton glisse un Sledgehammer à HHH qui frappe Ambrose au visage avec. Alors qu’Hunter va frapper Roman avec, Seth lui saute dessus de la 3ème corde avec un « Flying Knee » et Reigns élimine Hunter avec un « Spear » pour la victoire !

Eclatement du Shield :

Lors de l`émission Monday Night Raw du 2 Juin 2014, le Shield rejoint le ring. Dean Ambrose prend la parole et dit qu’ils se sentent grand. Il rappelle leur match de la veille qu’ils ont remportés alors que c’était leur plus grand challenge. Il rappelle qu’ils ont éliminés un à un les membres de l’Evolution et au final, ça s’appelle la domination. Seth rappelle que le « Deal » était s’adapter ou périr… La nuit dernière, les Shield c’est adapté alors que l’Evolution a périe. Il revient sur le départ de Batista et dit que la raison pour laquelle l’Evolution a périe, même en étant une grand « Faction », c’est que hier soir ils n’ont pas été un, contrairement au Shield. Rollins dit qu’au final, ils étaient 3 étrangers sur un ring. Reigns dit qu’eux sont des frères. Roman invite Randy Orton à venir se battre comme prévu. Randy Orton arrive, accompagné de Triple H, armé d’un Sledgehammer. Seth descend du ring et y remonte avec des chaises. Triple H prend la parole et dit que la meilleure chose qu’il c’est faire, c’est de s’adapter. Hunter déclare que hier soir c’était le plan A, ce soir… C’est le plan B. Il dit qu’il y a toujours un plan B. Seth frappe Reigns dans le dos avec la chaise. Ambrose est sans voix. Seth le frappe ensuite avec la chaise. Seth frappe ses 2 partenaires à coups de chaise ! Les chants « You Sold Out » retentissent. Rollins porte un « Black Out » à Ambrose sur la chaise puis rejoint Hunter et Randy. Seth donne sa chaise à Orton qui monte avec sur le ring pour frapper Reigns à son tour. Randy retire le blouson de Roman pour monter son dos marqué et lui porte un « RKO » sur la chaise ! L’émission se termine sous les chants « You Sold Out » destinés à Seth…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 9 Juin 2014, sur le ring, on retrouve les 3MB (Heath Slater, Drew McIntyre et Jinder Mahal). Slater dit que le Shield devrait être là à parler, mais eux ne sont pas comme ça… Slater est interrompus par l’arrivée du Shield. Ambrose et Reigns rejoignent le ring et s’attaquent aux 3MB. Le Shield finis par prendre le dessus et envoi Drew par-dessus une barrière. Ils envoient Mahal contre une autre barrière. Slater préfère reculer sur a plateforme ou Roman lui porte un « Spear » ! Sur le ring, Ambrose et Reigns prennent la parole. Dean déclare qu’ils sont intouchables et affirme qu’ils resteront un des plus grands groupes du divertissement sportif pour toujours. Dean dit qu’ils ont dominés la WWE et ont battus tout le monde, l’Evolution y compris. Ambrose parle d’un Cancer qu’il nomme Seth Rollins. Il reproche à ce dernier sa trahison et de s’être vendu à l’Authority. Ambrose promet qu’il va lui défoncer la tête. Dean dit qu’ils sont impatients d’avoir les explications de Rollins avant de le massacrer à mort. Roman prend la parole et traite Seth d’ordure. Roman dit qu’il y a des choses que l’on ne fait pas dans la vie, tirer sur la cape de Superman ou pisser contre le vent. Mais surtout pas frapper ses frères par derrière. Reigns ajoute que Seth n’est la seule partie problème. Il y a aussi Orton et Triple H. Roman dit qu’Orton réclame partout comme si on lui devait les choses. Randy pense qu’il est le visage de cette compagnie… Reigns dit que quand il en aura terminé avec Randy, ce dernier sera le cul de la compagnie ! Il ajoute qu’après ceci, il s’en prendra à HHH, le King Of Kings… et lui promet qu’ils auront leur propre « Game Of Thrones ». Dans le « Main Event », Dean Ambrose, Roman Reigns et John Cena affrontent The Wyatt Family (Bray Wyatt, Luke Harper et Erick Rowan) dans un « 6 Men Tag-Team Match ». A un moment donné, Bray manque un « Senton Splash » qu’esquive Cena pour passer le relais à Reigns qui reprend l’avantage sur Harper avec une « Flying Clothesline ». Plus tard, Erick intervient pour être pris à partie par Ambrose. Roman s’en prend à Bray à l’extérieur puis porte des « Running Boot » à Luke puis Rowan. Dean passe ce dernier par-dessus la 3ème corde. Sur le ring, Reigns porte un « Proto Bomb » à Luke mais Erick casse le tombé. Plus tard, John monte sur la 3ème corde pour porter un « Crossbody » à Erick. John met ce dernier sur ses épaules mais Erick le repousse vers Bray qui lui porte un « Sister Abigail » ! Roman sèche Wyatt d’un « Superman Punch » et vire Erick sur qui Ambrose saute avec un « Suicide Dive ». Luke sèche Reigns d’un « Big Boot » pour le compte de 2. Les chants « This Is Awesome » retentissent et Roman surprend Luke d’un « Spear » pour la victoire ! En arrière-scène, on voit HHH et Seth Rollins qui n’apprécient pas cette victoire…

Lors de l'émission de SmackDown! du 13 Juin 2014, Dean Ambrose affronte Bray Wyatt dans un « Money In The Bank Qualifying Match ». A un moment donné, Ambrose porte son « Dirty Deeds » mais là, Seth Rollins, monte sur la table des commentateurs. Ceci déconcentre Ambrose qui lui court après pour se prendre un « Sister Abigail » sur le ring pour la victoire de Wyatt ! Lors de l`émission Monday Night Raw du 16 Juin 2014, Dolph Ziggler affronte Seth Rollins. A un moment donné, Seth le contre pour porter un « Buckle Bomb » puis le frappe au sol à la tête. Rollins ajoute un second « Buckle Bomb » puis enchaine avec un « Black Out ». Là, Dean Ambrose accoure sur le ring et s’attaque à Seth pour faire disqualifier Ziggler… Après le combat, Ambrose promet qu’il va mettre la main sur la gueule de Seth. Il lui demande ensuite de venir l’affronter comme un homme. Triple H apparaît sur le grand écran et annonce à Dean qu’il va affronter Bad News Barrett… Dean Ambrose affronte le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett, dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Dean le sèche d’une puissante « Clothesline » mais là, Rollins le déconcentre. Dean le vire du rebord du ring et sort, dans la foulée, Bad News. Ambrose leur saute ensuite dessus avec un « Suicide Dive ». Dean s’en prend à Seth dans le public et perd par décompte.. Après le combat, alors que Bad News parade, Ambrose l’attaque par derrière et lui porte son « Dirty Deeds ».

Lors de l'émission de SmackDown! du 20 Juin 2014, Dean Ambrose affronte Kane. Seth Rollins est aux commentaires. A un moment donné, Ambrose se déconcentre de Rollins mais esquive une charge de Kane et tire sur les cordes pour le faire passer par-dessus. Ambrose saute ensuite sur Kane avec un « Suicide Dive » avant de s’attaquer à Seth ! Ceci permet à Kane de revenir plus tard avec un « Uppercut » puis de remonter Dean sur le ring pour porter un « Chokeslam » pour la victoire ! Après le combat, Rollins monte sur le ring ou le laisse Kane puis porte un « Black Out » à Ambrose… Lors de l`émission Monday Night Raw du 23 Juin 2014, Rob Van Dam affronte Seth Rollins. A un moment donné, Rob lui porte un « Slingshot Tornado DDT » puis monte sur les cordes pour un « 5 Stars Frog Splash » qu’esquive Rollins ! Ce dernier frappe ensuite Rob au sol puis lui porte un « Buckle Bomb » et un « Black Out ». Mais là, Dean Ambrose arrive sur le ring et s’attaque à Seth pour faire disqualifier Rob Van Dam. Dean frappe son ex partenaire à l’extérieur jusqu’à ce que les arbitres interviennent. Ambrose repart à la charge avec un « Double Axhandle » de la table des commentateurs mais les arbitres interviennent à nouveau et Seth repart en arrière-scène. Ambrose prend le micro et demande à être intégré dans le « Money In The Bank » sous peine d’aller au PPV et de prendre la mallette ! Triple H parle avec Seth Rollins dans son bureau. Ce dernier dit qu’Ambrose ne va pas le lâcher et dit à Hunter qu’il ne voudrait pas que Dean l’empêche de décrocher la mallette. Rollins demande à Hunter de mettre Ambrose dans le match, car il a besoin d'avoir les yeux sur Ambrose à tout moment. Seth dit qu’il veut voir le regard sur le visage d’Ambrose quand Rollins sera debout sur l'échelle avec le contrat. Triple H fini par accepter de mettre Dean Ambrose dans le « Money In The Bank Ladder Match ».

Lors de l'émission de SmackDown! du 27 Juin 2014, Dean Ambrose affronte le champion WWE Intercontinental, Bad News Barrett dans un « Non Title Match ». A un moment donné, Ambrose se dégage d’une tentative de « Pumphandle Slam » pour porter une « Running Clothesline » et en terminer avec une « Dirty Deeds » pour la victoire ! Après le combat, Jack Swagger arrive aux abords du ring avec Zeb Colter et s’attaque à Bad News qu’il envoi dans les barrières de sécurité. Ambrose lui saute dessus avec un « Suicide Dive » puis le frappe au sol avec une échelle avant de le remonter sur le ring. Jack revient pour l’en éjecter. Alors qu’il regarde la mallette, Dean remonte sur le ring, le plaque au sol puis le passe par-dessus la 3ème corde avant de le balancer par-dessus les barrières. Dean lui frappe la tête contre la table des commentateurs. Là, Seth arrive par derrière et envoi Ambrose dans les escaliers avant de le monter sur le ring et lui porter un « Curb Stomp » !

Lors du PPV Money In The Bank 2014, le 29 Juin 2014 à Boston, Massachussetts, Seth Rollins, Kofi Kingston, Jack Swagger, accompagné de Zeb Colter, Dolph Ziggler, Rob Van Dam et Dean Ambrose, s’affrontent dans un « Money In The Bank Ladder Match ». Ambrose arrive en dernier et s’attaque direct à Seth qu’il passe par-dessus la barrière de sécurité pour le frapper à l’extérieur. A un moment donné, Ambrose monte à l’échelle mais Rollins intervient et les 2 s’empêchent d’y monter à tour de rôle. Dean envoi Seth percuter l’échelle et l’envoi au sol. Ambrose prend une échelle qu’il met dans le coin et tente d’y envoyer Seth avec une « Souplesse ». Ce dernier la bloque et tente d’en faire de même mais Dean retourne la souplesse pour l’envoyer retomber sur l’échelle. Ambrose dresse une autre échelle mais Swagger l’empêche d’y monter pour y grimper. Dean le tire en arrière puis repousse Jack de l’échelle. Plus tard, Dean et Seth montent en haut de l’échelle et repousse Rollins pour se rapprocher de la mallette. Jack tente d’intervenir pour se prendre un « DDT » de la part de Dean. Rollins monte à l’échelle que fait tomber Dean ! Dean semble touché au bras mais refuse de quitter le match. Les médecins et officiels lui font quitter le ring sous les huées du public. Plus tard, Rollins monte à l’échelle et là, Ambrose revient dans le combat et frappe Seth à coups de chaises sous les chants « Yes ». Dean le vire du ring et monte à l’échelle. Là, les flammes de Kane sortent des 4 coins du ring et le Big Red Monster accoure sur le ring. Ambrose le repousse mais Kane parvient à l’en faire descendre et porte un « Chokeslam » à Ambrose sous les huées de la foule. Kane ajoute un « Tombstone Piledriver » à Dean. Seth monte ensuite à l’échelle que lui tient Kane et décroche la mallette pour la victoire… Après le combat, alors que Seth revient vers la plateforme, Triple H et Stephanie viennent le féliciter.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 30 Juin 2014, le champion WWE World Heavyweight, John Cena et Roman Reigns affrontent Kane et Randy Orton. Le COO de la WWE, Triple H, est aux abords du ring. A un moment donné, Reigns et Orton se frappent sur la rampe d’accès et partent en « Backstage ». Kane envoi John dans les escaliers du ring et en prend un morceau pour frapper le champion avec pour se faire disqualifier ! HHH ordonne à Kane d’en terminer. Kane remonte Cena sur le ring et porte un « Tombstone Piledriver » pour la plus grande joie de Triple H. Les chants « One More Time » retentissent. Le médecin vient ausculter John et est rejoint par HHH. Ce dernier fait signe à Seth Rollins de venir. Ce dernier arrive avec sa mallette et l’encaisse ! Triple H ordonne à l’arbitre de faire son boulot mais Dean Ambrose accoure sur le ring et s’attaque à Rollins et les 2 partent dans le public ! HHH est furieux et ordonne à Kane de prendre une chaise. Roman Reigns revient sur le ring et porte un « Spear » à Kane sous le regard énervé de Triple H. Les chants « This Is Awesome » retentissent.

A suivre...

Trophés PWI :

26ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2013
254ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2012
102ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2011
103ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2010
471ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
371ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
447ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006

Wrestling Observer Newsletter :

2ème place au Best Brawler - Bruiser Brody Memorial Award 2010.

Cauliflower Alley Club :
Aucun

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z