K-KWICK/R-TRUTH/RON KILLING

Nom Réel :
Ron Killings
Taille :
1,88M

Ron Killings

Date naissance :
19/01/1972
Poids :
100Kg
Origine : Atlanta, Georgie
Débuts Pro :
1997
Débuts
WWE :
2000
Prise de finition :
The Little Jimmy
Gimmicks :

Kid Krush, K. Malik Shabazz, K-Krush, K-Kwik, Pretty Ricky, Ron Killings, R-Truth, The Truth

Titres WWE-WWF

WWE Tag-Team Championship 1 fois
Avec
Kofi Kingston
United-States Championship (01)
Champion Hardcore (02)


Titres autres promotions :


CSWF Heavyweight Championship 1 fois

MCW Southern Heavyweight Championship 2 fois

NWA Wildside Television Championship 1 fois

NWA World Heavyweight Championship 2 fois
NWA World Tag-Team Championship 2 fois
Dans l'équipe des of 3Live Kru
TNA World Tag-Team Championship 1 fois
Dans l'équipe des Team Pacman

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Janvier 2016) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Histoire :

Ronald Killings est né le 19 Janvier 1972. C’est un catcheur professionnel Américain et un rappeur. Il a catché à la World Wrestling Entertainment ainsi qu’à la Total Nonstop Action Wrestling ou il a notamment remporté par 2 fois le titre NWA World Heavyweight, 1 fois le titre NWA World Tag-Team Champion et une fois le titre TNA World Tag-Team.

Carrière de catcheur professionnel

C’est Jackie Crockett de la National Wrestling Alliance qui a tenté de convaincre en premier Killings de devenir catcheur professionnel mais Ron était alors plus intéressé à se consacré à une carrière dans la musique. Killings a alors passé 2 années à tenter de se faire une place dans ce but puis a finalement contacté Crockett pour lui exprimer le souhait de devenir catcheur.

Crockett, qui était le caméraman en chef à la World Championship Wrestling a alors emmené Killings à des shows de la WCW et de la Pro Wrestling Federation afin de le présenter à des personnalités du monde du catch.

Killings a débuté à la PWF en 1997 comme manager puis a passé 3 ans à voyager et s’entraîner aux côtés de Manny Fernandez.

En 1999, il débute à la NWA Wildside sous le nom de K-Crush. Le 6 Novembre 1999, il bat AJ Styles pour remporter le titre NCW Television. Cette ceinture est renommée NWA Wildside Television Championship le 12 Décembre. Killings perdra cette ceinture face à A.J. Styles le 8 Janvier 2000.

World Wrestling Federation (1999 - 2001)

MCW 1999 - 2000

C’est par l’intermédiaire de Rick Michaels que Killings fait passer des cassettes vidéo à la World Wrestling Federation. Il signe alors un contrat de développement de 2 ans avec la WWF en 1999 et est transféré à la Memphis Championship Wrestling, territoire de développement de la WWF à cette époque.

Le 12 Avril à Robinsonville, Mississippi il remporte une “Bataille Royale” pour remporter le titre vacant Southern Heavyweight Championship. Il perd la ceinture face à un Jerry Lawler masqué le 24 Mai à Tunica, Mississippi. Il la récupéra face à Joey Abs quelques mois plus tard à Memphis, Tennessee le 19 Août. Ce second règne se terminera le 3 Novembre quand il perd face à Steve Bradley à Manila, Arkansas.

Main Roster 2000 - 2001

Killings a ensuite été transféré dans le « Main Roster » et est mis en équipe avec le Road Dogg. Il fait ses débuts le 13 Novembre 2000 lors d’un épisode de Raw is War en attaquant William Regal dans un match contre Road Dogg. Killings est alors rebaptisé K-Kwik et commence à rapper avec le Road Dogg sous la chanson « Gettin' Rowdy » quand ils se dirigent vers le ring.

Avec le retour de l’ancien partenaire du Road Dogg, Billy Gunn plus tard dans le mois, Killings est impliqué dans la quasi réunion de la D-Generation X.

Aux Survivor Series, Killings fait équipe avec les anciens membres de la DX, Road Dogg, Billy Gunn et Chyna face aux The Radicalz dans un « Survivor Series Match ». Killings est éliminé du match par Chris Benoit qui sera finalement remporté par les Radicalz.

Lors du PPV Armageddon, Killings et The Road Dogg prennent part à un « 4 Way Tag-Team Match » pour les ceintures World Tag-Team qui est remporté par Edge et Christian.

Après que le Road Dogg ne soit suspendu en Décembre puis éventuellement viré le 26 Janvier 2001, Killings lutte alors en solo et devient un lutteur régulier et ayant du succès à Jakked.

Il prend part au match du Royal Rumble 2001 mais se fait éliminer par le Big Show. Après ceci, Killings commence à lutter dans la catégorie Hardcore et bat Raven pour le titre le 3 Février pour le perdre dans la même soirée face à Crash Holly sous la règle du 24/7.

Ron bat à nouveau Raven pour le titre une seconde fois le 5 Février pour le reperdre à nouveau face à Holly quelques heures après.

Killings devient alors qu’un lutteur d’arrière-scène lors de l’angle de l’Invasion les mois d’été. On le voit surtout dans les vestiaires regardant la télévision avec d’autre superstars lors des matchs inter promotions. Killings est licencié par la WWF plus tard dans l’année.

Xtreme Pro Wrestling (2002)

En 2002, Killings rejoint la Xtreme Pro Wrestling sous le nom de K. Malik Shabazzet fait équipe avec Salid Jihad et Raphael Muhammed dans la faction « New Panthers » qui est basée sous l’idée des Black Panther Party.

Le 20 Juillet 2002 à Pico Rivera, Californie, Shabazz et Muhammed prennent part à un “4 Way Tag-Team Match” pour le titre World Tag-Team qui est remporté par Damián 666 et Halloween. Killing quitte la promotion plus tard dans l’année.

Total Nonstop Action Wrestling (2002 - 2007) :

Début (2002) :

Killings signe avec la Total Nonstop Action Wrestling alors basée à Nashville, Tennessee en Juin 2002 et prend par au 1er pay-per-view hébdo de la TNA le 19 Juin sous le nom de « K-Krush ». Ce soir là, il devient immédiatement en « Heel » quand il s’en prend aux pilotes NASCAR, Sterling Marlin et Hermie Sadler avant d’être attaqué par Brian Christopher. Plus tard dans la soirée, il participe au « Gauntlet For The Gold Match » mais est éliminé par Malice.

La semaine suivante, Killings perd face à Brian Christopher suite à l’intervention de Marlin et Sadler durant le match.

Le 3 Juillet, Killings et Jeff Jarrett battent Brian Christopher et Scott Hall quand Christopher se retourne contre Hall durant le match pour rejoindre Killings et Jarrett. La semaine suivante, Killings bat Hermie Sadler dans un « Squash Match ». La décision est finalement retournée quand Killings continue d’attaquer Sadler.

Le 17 Juillet lors d’un PPV Hebdo de la TNA, Killings livre une promo ou il affirme qu’il est brimé à cause de sa race. Il annonce alors qu’on doit lui faire référence sous le nom « The Truth » (la vérité). Killings commence alors à utiliser son propre nom, et se fait alors appeler Ron « The Truth » Killings.

Quelques semaines plus tard, le 7 Août 2002, il bat Ken Shamrock pour remporter le titre NWA World Heavyweight Championship est devient alors le premier noir reconnu de l’histoire à devenir champion NWA World Heavyweight. La semaine suivante, le match entre AJ Styles et Jerry Lynn contre Ron Killings et Jeff Jarrett pour les ceintures TNA Tag-Team se termine sans décisions.

Ron défend successivement son titre face à des adversaires tels que Monty Brown, Low Ki, Curt Hennig (aka Mr. Perfect) ou Scott Hall.

Alors que le 18 Septembre 2002 il parvient à conserver son titre contre le champion de la X-Division, Jerry Lynn, la semaine suivante il perd face à ce même Lynn qui conserve donc son titre X_Division.

Le 26 Juin 2002, lors du show NWA 54th Anniversary, Ron Killings conserve son titre face à Hotstuff Hernandez.

Il perd finalement la ceinture face à Jeff Jarrett le 20 Novembre grâce à l’aide de Vince Russo (qui portait le masque de Mr. Wrestling III). Suite à l’intervention de ce dernier, Killings devient « Face » aux yeux du public. La semaine suivante, Jeff Jarrett conserve son titre face à Ron Killings dans un match retour.

Le 11 Décembre 2002 à la TNA, il bat BG James dans un « Chain/Chair Match ». La semaine suivante BG James prend sa revanche dans un « Falls Count Anywhere Match » !

2003 :

Le 15 Janvier 2003 à la TNA, AJ Styles bat Ron Killings avec l’aide de David Flair pour remporter un « Title Shot » au titre mondial. Parallèlement, sur le circuit Indy, il affronte à plusieurs reprises en solo ou en équipe Hermie Sadler.

Le 22 Janvier 2003 à la TNA, Mike Sanders et David Flair battent Ron Killings et Jerry Lynn. La semaine suivante, Mike Sanders bat Ron Killings quand Jerry Lynn frappe accidentellement ce dernier alors que plus tôt dans la soirée, Killings avait involontairement coûté son match à Lynn.

Le 5 Février 2003 à TNA, Ron Killings bat Jerry Lynn, Col Sanders et David Flair dans un « 4 Corners Elimination Match ». Lors des semaines suivantes, on voyait Ron Killings assis dans la foule, apparemment dégoûté vis-à-vis de la compagnie.

Le 19 Mars 2003 à la TNA, Ron Killings redevient « Heel » et attaque Jeff Jarrett à qui il porte un « Power Bomb » de la 3ème corde ! La semaine suivante, il se présente avec Nelson Frazier (aka Mabel, Viscera, Big Daddy V) à ses côtés.

Le 2 Avril 2003 à la TNA, Ron Killings bat Elix Skipper. Après le combat, ce dernier et Daniels s’en prennent à Killing, mais Nelson lui vient en aide.

3 Live Kru (2003 - 2005) :

Le 14 Mars 2003 à la TNA, Ron Killings bat Kid Kash et semble former une alliance avec Konnan. La semaine suivante à la TNA, Don Harris et Ron Killings battent New Jack et Shark Boy dans un « Anarchy Alliance Tag-Team Match ».

Le 11 Juin 2003 à la TNA, Konnan et Ron Killings battent The Harris Brothers. En juillet 2003, Ron Killings, Konnan et BG James forment un groupe du nom de « 3 Live Kru » et se moquent ou font des blagues aux dépends des autres lutteurs. Ils feront surtout des « Dark Matches » avant de faire leurs débuts en PPV Hebdo TNA le 13 Août 2003 quand ils battent Sinn (aka Kizarny), Vampire Warrior (aka Gangrel) et Devon Storm (aka Crowbar).

Le 27 Août 27 à la TNA, 3 Live Kru contre Shane Douglas, Sinn et Slash, accompagnés de James Mitchell se termine sans décisions.

Le 17 Septembre 2003 à la TNA, BG James et Ron Killings battent les America's Most Wanted, Sinn et Slash ainsi que Kid Kash et Abyss pour remporter un « Title Shot » pour le titre par équipe.

Le 12 Novembre 2003 à la TNA, Ron Killings remporte un « Gauntlet Match » pour remporter un match de championnat par équipe pour le compte des 3-Live Kru la semaine suivante ! Le 19 Novembre 2003 donc, à la TNA, Simon Diamond et Johnny Swinger contre 3-Live Kru (BG James et Ron Killings) se termine sans décisions et les ceintures sont suspendues !

Le 26 Novembre 2003, les 3 Live Kru battent Simon Diamond, Johnny Swinger et Glenn Gilberti (aka Disco Inferno) dans un « 6 Man Tag-Team Match » pour remporter le titre vacant NWA World Tag-Team Championship. Ces ceintures deviennent alors la propriété des 3 membres du 3 Live Kru sous la règle des Freebird.

2004 :

Le 28 Janvier 2004, à Nashville, Tennessee, The Red Shirt Security (Kevin Northcutt et Joe Legend) battent les « 3 Live Kru » pour remporter les ceintures NWA World Tag-Team Championship.

Le 17 Mars 2004 à la TNA, Ron Killings remporte un « 10-Man Gauntlet Match » pour obtenir la place de second challenger au titre mondial de la TNA. La semaine suivante, Ron Killings contre Abyss se termine sans décisions suite à l’intervention de Raven qui s’en prend aux 2 hommes !

Le 31 Mars 2004 à la TNA, Raven bat AJ Styles, Abyss et Ron Killings pour devenir l’aspirant N°1 au titre mondial.

Le 16 Avril 2004, la WWE force une promotion Indy a annuler un match entre Ron Killings (TNA) et Al Snow (WWE).

Le 28 Avril 2004 à la TNA, AJ Styles bat Ron « The Truth » Killings et conserve le titre NWA World championship.

Après plusieurs tentatives infructueuses des 3 Live Kru dans la reconquête du titre par équipe, ils supportent Killings dans sa quête de reconquête du titre NWA World Heavyweight. Le 19 Mai 2004 à la TNA, Ron Killings bat AJ Styles, Chris Harris et Raven dans un « Deadly Draw Match » pour remporter le titre TNA World Championship quand Jarrett ne frappe Styles avec une guitare !

Le 2 Juin 2004 à la TNA, Jeff Jarrett bat Ron Killings, AJ Styles, Raven et Chris Harris dans un « King of the Mountain Ladder Match » pour remporter le titre NWA World Championship ! La semaine suivante, Jeff Jarrett bat Konnan dans un « Strap Match », BG James dans un « Hardcore Match » avant de perdre face à Ron Killings dans un « Ghetto Justice Match » et échoue donc dans le « Trifecta Challenge » lancé par les « 3 Live Kru ».

Le 18 Juin 2004 lors de TNA iMPACT!, Ron Killings bat Eric Young mais se prend un coup de guitare de la part de Jarrett après le combat. Le 23 Juin 2004 à la TNA, Ron Killings bat Jeff Jarrett avec des circonstances questionnables… Une décision sera prise la semaine suivante.

The Kru rentre en « Feud » avec les mercenaires de Jarrett, The Elite Guard (Chad Collyer, Hotstuff Hernandezet Onyx). Le 7 Juillet 2004 à la TNA, Jeff Jarrett bat Ron Killings à la fin d’un « Gauntlet Match » grâce à l’aide de Ken Shamrock ! La semaine suivante, à la TNA, le Team Ron Killings (Ron Killings, BG James, Konnan, Dusty Rhodes et Larry Zbyszko) bat le Team Jeff Jarrett (Jeff Jarrett, Ken Shamrock, Onyx, Chad Collyer et Hotstuff Hernandez) dans un « 10-Man Tag Team Guitar On A Poll Match ».

Le 18 Août 2004 lors d’un PPV Hebdo TNA, « The Alpha Male » Monty Brown (aka Marcus Cor Von) bat Ron The Truth » Killings. La semaine suivante, toujours en PPV Hebdo de la TNA, AJ Styles, Jeff Hardy et Ron Killings battent Monty Brown, Kid Kash et Dallas.

Le 1er Septembre 2004 lors d’un PPV Hebdo TNA, Ron Killings et AJ Styles battent Kid Kash et Dallas dans un « Asylum Street Fight ».

Le 22 Octobre 2004 à TNA iMPACT!, A.J. Styles, Jeff Hardy et Ron Killings battent Team Canada (Bobby Rude, Eric Young et Silvestein).

Le 30 Octobre 2004 à la Cyberspace Wrestling Federation, Ron Killings bat Matt Striker par disqualification suite à l’intervention de Lex Luger.

Le 5 Novembre 2004 à TNA iMPACT!, AJ Styles et Ron Killings (remplaçant de Jeff Hardy) bat Petey Williams et Jeff Jarrett..

Le 7 Novembre 2004 lors du PPV TNA Victory Road, Ron Killings, Erik Watts, Johnny B. Badd et Pat Kenney battent Kid Kash, Dallas et The Naturals (Andy Douglas et Chase Stevens). Plus tard dans la soirée, 3Live Kru (B.G. James et Konnan) battent Team Canada (Bobby Roode et Eric Young) pour remporter le titre NWA World Tag-Team !

Après que Konnan ne subisse une blessure, Ron Killings et BG James perdent les ceintures face à Bobby Rude et Eric Young lors du PPV TNA Turning Point, le 5 Décembre 2004 !

2005 :

Le 16 Janvier 2005 lors du PPV TNA Final Resolution, 3-Live Krew (Ron Killings, BG James et Konnan) battent Chris Daniels, Kazarian et Michael Shane. 12 jours plus tard, à TNA iMPACT!, Michael Shane, Frankie Kazarian et Elix Skipper battent 3-Live Krew (Ron Killings, BG James et Konnan).

Le 5 Février 2005 à la NWA Cyberspace, Jeff Jarrett bat Ron Killings pour conserver le titre NWA Heavyweight.

Le 18 Février 2005 à TNA iMPACT!, Ron Killings, accompagné de BG James et Konnan bat Michael Shane, accompagné de Frankie Kazarian. La semaine suivante à TNA iMPACT!, Michael Shane, Frankie Kazarian et Chris Daniels battent AJ Styles, Ron Killings et Sonny Siaki.

Le 13 Mars 2005 lors du PPV TNA Destination X, Chris Daniels bat AJ Styles, Elix Skipper et Ron Killing dans un « Ultimate X Match » pour remporter le titre X-Division !

Le 16 Avril 2005 à la SCW, Doug Gilbert bat Tracy Smothers et Ron Killings dans un « 3-Way Match » pour remporter le titre Heavyweight. 8 jours plus tard lors du PPV TNA Lockdown, Ron Killings et Konnan battent The Naturals ainsi que Lex Lovett et David Young dans un match d’aant le PPV.

Le 15 Mai 2005, lors du PPV TNA Hard Justice, Monty Brown et The Outlaw (aka Billy Gunn) battent Diamond Dallas Page et Ron Killings. Plus tard dans la soirée, Ron Killings participe à un « #1 Contenders 20 Man Gauntlet Match » remporté par Abyss.

Le 19 Juin 2005, lors du PPV TNA Slammiversary, Ron "The Truth" Killings bat The Outlaw.

Le 17 Juillet 2005, lors du PPV TNA No Surrender, Monty Brown et The Outlaw (qui change son nom en Kipp James) battent Ron Killings et Konnan. Lors du combat, Kip James offre une chaise à BG James pour frapper Ron Killings, mais BG balance la chaise et quitte le ring.

Le 14 Août 2005, lors du PPV TNA Sacrifice, les 3-Live Krew (Ron Killings et Konnan) battent Kip James et Monty Brown. BG James, membre des 3-Live Krew était arbitre spécial du combat et aide les 3LK à remporter le match !

Le 19 Août 2005 à TNA iMPACT!, Ron Killings et Sonjay Dutt battent BG James et Cassidy Riley dans le tournoi « Chris Candido Cup ». Le 2 Septembre 2005 à TNA iMPACT!, Shocker et Chris Sabin battent Ron Killings et Sonjay Dutt dans le tournoi « Chris Candido Cup ».

Le 11 Septembre 2005 lors du PPV TNA Unbreakable, 3-Live Krew (Ron Killings, BG James et Konnan) battent Simon Diamond, David Young et Elix Skipper.

Le 8 Octobre 2005 à TNA iMPACT!, 3-Live Krew (Ron Killings, Konnan et BG James) battent Team Canada (Bobby Rude, Eric Young et A-1). 15 jours plus tard, lors du PPV TNA Bound For Glory, ces derniers, accompagnés de Scott d’Amore, prennent leur revanche face à Ron Killings, Konnan et BG James, accompagnés de Kip James (aka Billy Gunn). Plus tard dans la soirée, Ron Killings participe à un « #1 Contenders Gauntlet Battle Royal » qui est remporté par Rhino.

Le 13 Novembre 2005, lors du PPV TNA Genesis, 3-Live Krew battent Team Canada dans un « Hockey Stick Street Fight » avec Kip James comme arbitre.

Le 26 Novembre 2005, 3-Live Krew devient 4-Live Krew alors BG James convainc Konnan et Ron Killings d’accepter Kip James.

Le 11 Décembre 2005, lors du PPV TNA Turning Point, Team Canada (Petey Williams, Bobby Rude, Eric Young et A-1), accompagné de Scott D'Amore bat 4-live Krew quand Konnan se retourne contre Kip James en le frappant avec une chaise puis en fait de même avec BG James, alors que Ron Killings regarde avec dégoût.

Plusieurs « Feuds » puis départ (2006 - 2007)

2006 :

Le 7 Janvier 7 2006 à TNA iMPACT!, Ron Killings bat Bobby Roode en 6 secondes avec un « Roll-Up » ! 8 jours après, lors du PPV Final Resolution, Bobby Roode bat Ron Killings alors que Konnan déconcentrait Ron Killings.

Le 21 Janvier 2006 à TNA iMPACT!, Petey Williams, Eric Young et A-1 battent Ron Killings, Lance Hoyt (aka Vance Archer) et Shark Boy.

Le 11 Février 2006 à TNA iMPACT!, Monty Brown et Abyss battent Ron Killings et Rhino. Le lendemain, lors du PPV, Against All Odds, Ron Killings bat A-1 (Team Canada) en match d’avant show.

Le 18 Février 2006 à TNA iMPACT!, Ron Killings et la Team 3-D battent Team Canada (Bobby Roode, Petey Williams et A-1). La semaine suivante à TNA iMPACT!, les America's Most Wanted battent Rhino et Ron Killings pour conserver les ceintures Tag-Team.

Le 12 Mars 2006, lors du PPV Destination-X, Jeff Jarrett, Abyss et les America's Most Wanted batten Team 3-D, Rhino et Ron Killings dans un “8-Man War Match”.

Le 18 Mars 2006 - iMPACT: Ron Killings, Rhino, AJ Styles et Chris Daniels battent America's Most Wanted, Alex Shelley et Shannon Moore.

Sting's Warriors :

Le 1er Avril 2006 à TNA iMPACT!, la faction « Jeff Jarrett's Army » tente d’attaquer Sting mais une douzaine de lutteurs TNA venaient à son secours !

Le 13 Avril 2006 à TNA iMPACT!, Sting bat "Showtime" Eric Young (désigné par Jeff Jarrett pour s’en prendre à Sting). La “Jeff Jarrett's Army” s’attaque à Sting jusqu’à l’arrivée de Ron Killings, AJ Styles et Rhino (aka Sting's Warriors) ! La semaine suivante à TNA iMPACT!, A.J. Styles, Rhino et Ron Killings battent Simon Diamond, Elix Skipper et David Young.

Le 23 Avril 2006 lors du PPV TNA Lockdown, les Sting's Warriors (Sting, "Phenominal" AJ Styles, Ron "The Truth" Killings et "The War Machine" Rhino) battent le Jeff Jarrett's Army (Jeff Jarrett, Scott Steiner, Chris Harris et James Storm accompagnés de Gail Kim et Jackie Gayda) dans un « Lethal Lockdown Match ».

Le 25 Avril 2006 à TNA iMPACT!, Ron Killings bat Monty Brown pour se qualifier au “King Of The Mountain Match” pour Slammiversary.

Le 18 Juin 2006 lors du PPV TNA Slammiversary, Jeff Jarrett reporte un King of the Mountain Match controversé pour regagner le titre NWA World face au champion Christian Cage, Sting, Ron Killings et Abyss. La fin du combat étant controversée, Jim Cornette confisque le titre NWA.

Le 22 Juin 2006 à TNA iMPACT!, Konnan offere une place dans la LAX à Ron Killings pour que Homicide et Hernandez attaquent !

Le 16 Juillet 2006, lors du PPV TNA Victory Road, la LAX (Homicide et Hernandez) bat Ron Killings et Sonjay Dutt.

Le 17 Août 2006 à TNA iMPACT!, Samoa Joe bat Ron "The Truth" Killings.

Ron "The Truth" Killings :

Le 7 Septembre 2006 à TNA iMPACT!, Christian Cage bat Ron "The Truth" Killings.

Le 5 Octobre 2006 à TNA iMPACT!, Jeff Jarrett et Christian Cage battent Christopher Daniels et Ron Killings dans un « Main Event ». La semaine dernière, à TNA iMPACT!, Lance Hoyt et Ron Killings battent Elix Skipper et David Young accompagnés de Simon Diamond. Après le match, David Young et Simon Diamond laissent Elix Skipper et Ron Killings reste pour lui serer la main…

Le 26 Octobre 2006 à TNA iMPACT!, Ron Killings participe à un tournoi du nom de « Fight for the Right » pour affronter Sting à Genesis. Première étape : Ron Killings finit en « Top 7 » dans une « Inverted Battle Royal » pour avancer dans le tournoi. Deuxième étape : Ron Killings a été éliminé dans une « Battle Royal » traditionnelle.

Le 2 Novembre 2006 à TNA iMPACT!, Ron "The Truth" Killings bat Lance Hoyt pour avancer dans le tournoi "Fight for the Right". La semaine suivante, à TNA iMPACT!, AJ Styles bat Ron Killings et Robert Roode dans « 3-Way » pour avancer dans le tournoi "Fight for the Right".

Le 19 Novembre 2006 lors du PPV TNA Genesis, Ron "The Truth" Killings et Lance Hoyt battent Alex Shelley et Austin Starr accompagnés de Kevin Nash.

Le 30 Novembre 2006 à TNA iMPACT!, Ron "The Truth" Killings et Lance Hoyt battent Alex Shelley et Austin Starr.

Le 11 Décembre 2006 en pré-show du PPV TNA Turning Point, Ron Killings et Lance Hoyt battent Seratonin (Bentley, Kazarian et Devine).

Le 14 Décembre 2006 à TNA iMPACT!, Abyss, accompagné de Father James Mitchell bat Ron "The Truth" Killings dans un « Non-Title Match ».

2007 :

Ron Killings se blesse alors Vince Russo met en place une “Storyline” ou “The Truth” tente de percer à Hollywood. Il apparait Durant février à TNA iMPACT! Dans des segments par rapport à Hollywood et des films.

Le 17 Juin 2007 lors du PPV TNA Slammiversary, Jerry Lynn et Frank Wycheck battent James Storm et Ron Killings accompagnés de Jackie Moore. 3 jours plus tard, Ron Killings quitte la Total Nonstop Action alors qu’il participait à des enregistrements télé à Orlando.

AAA - Ron Killings :

Le 1er Juillet 2007 il lutte pour le compte de la AAA au Mexique ou Cibernetico, La Parka Jr. et Latin Lover battent The Foreign Legion (Kenzo Suzuki, Ron Killings et X-Pac). 5 jours plus tard, toujours à la AAA, la Foreign Legion (Head Hunter I, Ron Killings et X-Pac) battent Alberije, Latin Lover et Zorro.

Le 22 Juillet 2007 à la AAA, Cibernetico et Zorro battent Ron Killings et Sean Waltman à Monterrey, Mexique.

Retour à la TNA et association avec Adam "Pacman" Jones :

Le 12 Août 2007 lors du PPV TNA Hard Justice, Ron Killings retourne à la TNA et débute un « Angle » avec le joueur de foot US, Adam "Pacman" Jones. 11 jours plus tard, à TNA iMPACT!, Ron "The Truth" Killings bat "Showtime" Eric Young puis présente Pacman Jones. Après le match, Pacman Jones peint “PAC” sur le dos d’Eric Young.

Le 30 Août 2007 à TNA iMPACT!, Ron Killings attaque Sting et Pacman Jones peint "PAC" sur le dos de Sting ! La semaine suivante, ils font la même chose avec Kurt Angle…

Le 9 Septembre 2007 lors du PPV TNA No Surrender, Ron Killings et Pacman Jones battent Kurt Angle et Sting pour remporter les ceintures TNA World Tag-Team !

Le 20 Septembre 2007 à TNA iMPACT!, Ron "The Truth" Killings, accompagné d’Adam "Pacman" Jones bat A.J. Styles, accompagné de Tomko.

Le 4 Octobre 2007 à TNA iMPACT!, Ron Killings et Pacman Jones contre la Team 3-D (Brothers Ray et Brother Devon) se termine sans décisions. La semaine suivante, à TNA iMPACT!, ils battent Triple X (Elix Skipper et Senshi, aka Kaval).

Le 14 Octobre 2007 lors du PPV TNA Bound For Glory, A.J. Styles et Tomko battent Ron Killings et Consequences Creed (qui remplace Pacman Jones qui ne peut lutter à cause de problèmes légaux avec la NFL) pour remporter les ceintures Tag-Team !

Retour à la WWE (2008 - présent) :

SmackDown! (2008 - 2010) :

Le 24 Mars 2008, à Raw, Ron Killings fait son retour à la WWE et bat Paul London dans un « Dark Match ». Après plusieurs semaines en combats non télévisés, de fin Juillet à fin Août, R-Truth apparaît dans une série de vignettes pour préparer son arrivée à SmackDown!. Le 29 Août 2008 à SmackDown!, R-Truth bat Kenny Dykstra lors de son premier match télévisé depuis son retour à la WWE....

Début Septembre 2008 à SmackDown!, il bat Bam Neely, puis son « mentor », Chavo Guerrero. Le 19 Septembre 2008 à SmackDown!, R-Truth bat le champion United-States, Shelton Benjamin dans un « Non-title Match ».

Le 3 Octobre 2008 à SmackDown!, le champion Intercontinental, Santino Marella bat le champion US, Shelton Benjamin quand ce dernier est distrait par R-Truth. La semaine suivante, toujours à SmackDown!, R-Truth bat à nouveau le champion United-States, Shelton Benjamin dans un « Non-Title Match »...

Le 26 Octobre 2008 en « Dark Match » du PPV Cyber Sunday, Shelton Benjamin bat R-Truth pour conserver son titre United-States. Les fans votaient ce soir là pour le challenger de Benjamin. Le 7 Novembre 2008 à SmackDown!, Shelton Benjamin conserve à nouveau son titre face à R-Truth.

Le 23 Novembre 2008, lors du PPV Survivor Series, Team Orton (Randy Orton, Cody Rhodes, Mark Henry, Shelton Benjamin et William Regal) bat Team Batista (Batista, C.M. Punk, Kofi Kingston et R-Truth) dans un « Survivor Series Elimination Match » quand Randy Orton et Cody Rhodes étaient les seuls « Survivants »...

Le 8 Décembre 2008 à Raw lors des « Slammy Awards », R-Truth remporte le Slammy du "Best Musical Performance" (annoncé sur WWE.com). Ce soir là, R-Truth est battu par Dolph Ziggler par décompte. 4 Jours après, à à SmackDown!, R-Truth bat Montel Vontavious Porter...

Le 20 Décembre 2008 lors du WWE Tribute To The Troops, C.M. Punk, R-Truth et Jeff Hardy battent John Morrison, The Miz et John Bradshaw Layfield.

2009 :

En 2009, il rentre en « Feud » avec THE Brian Kendrick qu’il bat à SmackDown! le 16 Janvier. Après le combat, il est attaqué par Ezekiel Jackson. Le 25 Janvier 2009, lors du PPV Royal Rumble, R-Truth entre dans le Royal Rumble à la 24ème place avant d’être éliminé par le Big Show.

Le 30 Janvier 2009 à SmackDown!, R-Truth bat Brian Kendrick. La semaine suivante, à SmackDown!, il participe au « Last Chance Elimination Chamber Qualifying Battle Royal ».

Le 13 Février 2009 à SmackDown!, R-Truth bat Ezekiel Jackson, accompagné de Brian Kendrick. Le 10 Mars 2009 à ECW on Sci-Fi, R-Truth participe à un « Money In The Bank Qualifying Battle Royal » qui est remportée par Christian.

Il a une rivalité de quelques semaines avec Mike Knox qui le bat le 8 Mars à SmackDown! mais il prend sa revanche la semaine suivante. Le 22 Mars 2009 à SmackDown!, Dolph Ziggler bat R-Truth.

La semaine suivante à SmackDown!, R-Truth et The Great Khali, accompagné de Ranjin Singh battent Dolph Ziggler et Mike Knox..

Le 13 Avril 2009 à Raw du Draft, R-Truth participe au « Double Draft Pick 15-Man Tri-Branded Battle Royal » remporté par Edge.

Le 5 Juin 2009 à SmackDown!, il perd face à Chris Jericho. La semaine suivante, John Morrison et R-Truth battent Shelton Benjamin et Charlie Haas. 2 semaines plus tard, il s’associe avec Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG) pour battre Shelton Benjamin et Charlie Haas associés à Ricky Ortiz. Le 26 Juin 2009 à SmackDown!, il bat Shelton Benjamin...

R-Truth aka Pretty Ricky :

Le 10 Juillet 2009 à SmackDown!, R-Truth apparait dans des vidéos ou il joue une nouvelle « Gimmick » controversée de « Pretty Ricky ». La semaine suivante, à SmackDown!, il est battu par Kane.

Le 7 Août 2009 à SmackDown!, Dolph Ziggler bat Fit Finlay, R-Truth et Mike Knox dans un “4-Way Match”.

R-Truth Vs. Drew McIntyre :

Le 28 Août 2009 à SmackDown!, le match d’R-Truth contre Drew McIntyre ne débute jamais alors que McIntyre attaque R-Truth avant le début du match. La semaine suivante, Drew l’attaque à nouveau alors qu’il rap en se dirigeant vers le ring pour son match !

Le 11 Septembre 2009 à SmackDown!, alors que Josh Mathews tente d’interviewer R-Truth mais ce dernier est attaqué une nouvelle fois par Drew McIntyre ! La semaine suivante à SmackDown!, R-Truth contre Charlie Haas n’a pas lieu quand Drew McIntyre annonce que Truth a eut un « accident »… McIntyre s’attaque à Charlie Haas et lui porte un « DDT » !

Le 25 Septembre 2009 à SmackDown!, alors que Vince McMahon annonce qu’il a signé personnellement Drew McIntyre à SmackDown!, R-Truth s’attaque à Drew McIntyre pour lui souhaiter la bienvenue à SmackDown! La semaine suivante lors du “Decade of SmackDown!”, Drew McIntyre se bagarrait avec R-Truth lors d’une fête d’anniversaire des 10 ans de SmackDown!

Le 4 Octobre 2009, lors du PPV WWE Hell in a Cell, Drew McIntyre bat R-Truth. 5 Jours plus tard, à SmackDown!, Drew McIntyre et Kane battent Matt Hardy et R-Truth.

Le 16 Octobre 2009 à SmackDown!, Drew McIntyre bat R-Truth par décompte dans un « Bragging Rights Qualifying Match ». Le semaine suivante à SmackDown!, Chris Jericho force le Team SmackDown! à faire un match ou s’ils perdent, l’équipe serait remplacée ! Matt Hardy, Fit Finlay, R-Truth, David Hart Smith et Tyson Kidd battent Dolph Ziggler, Drew McIntyre, Eric Escobar et JTG (Shad ne participait pas au combat).

Le 25 Octobre 2009 lors du PPV WWE Bragging Rights, la Team SmackDown! (Chris Jericho, Kane, Matt Hardy, Fit Finlay, R-Truth, David Hart Smith et Tyson Kidd accompagnés de Natalya Neidhart) bat la Team Raw (Triple H, Shawn Michaels, The Big Show, Jack Swagger, Cody Rhodes, Kofi Kingston et Mark Henry) quand le Big Show se retourne contre la Team RAW.

R-Truth Vs. C.M. Punk

Le 6 Novembre 2009 à SmackDown!, R-Truth bat C.M. Punk quand ce dernier a des arguments avec l’arbitre Scott Armstrong. La semaine suivante, C.M. Punk prend sa revanche dans un match retour face à R-Truth…

Le 17 Novembre 2009 à ECW on Sy-Fy, C.M. Punk et William Regal battent le champion de l’ECW, Christian et R-Truth. 3 jours plus tard à SmackDown!, C.M. Punk balance des cigarettes, medicaments et autre whiskey à la poubelle… R-Truth se présente alors et dit que chacun vit sa vie comme il le souhaite puis renverse la poubelle et son contenu sur C.M. Punk !

Le 22 Novembre 2009 lors du PPV WWE Survivor Series, le Team Kofi (Kofi Kingston, Montel Vontavious Porter, Mark Henry, R-Truth et Christian) bat le Team Orton (Randy Orton, Ted DiBiase Jr., Cody Rhodes, C.M. Punk et William Regal) dans un « Survivor Series Elimination Match » avec Kofi Kingston en seul survivant qui parvient à éliminer C.M. Punk puis Randy Orton en 6 secondes.

Le 23 Novembre 2009 à Raw, le “Guest Host” de la soirée, Jesse "The Body" Ventura organise une « Breakthrough Battle Royal » avec Montel Vontavious Porter, Mark Henry et R-Truth qui battent Jack Swagger, Chavo Guerrero et0 Chris Masters pour se qualifier. La bataille royale sera finalement remportée par Sheamus face à Kingston, Orton, DiBiase Jr., Rhodes, MVP, Henry et R-Truth !

Le 4 Décembre 2009 à SmackDown!, R-Truth bat C.M. Punk, accompagné de Luke Gallows par disqualification. La semaine suivante, à SmackDown!, C.M. Punk et Luke Gallows battent R-Truth et Matt Hardy.

Le 18 Décembre 2009 à SmackDown!, Drew McIntyre, C.M. Punk et Luke Gallows battent John Morrison, Matt Hardy et R-Truth. La semaine suivante à SmackDown!, le soir de noel, John Morrison, R-Truth, Matt Hardy et Fit Finlay battent C.M. Punk, Luke Gallows, Drew McIntyre et Dolph Ziggler.

2010 :

Le 1er Janvier 2010 à SmackDown!, Batista échoue au « Beat The Clock » face à R-Truth à cause d’une intervention extérieure de Rey Mysterio. La semaine suivante, à SmackDown!, Chris Jericho et la Hart Dynasty (David Hart Smith et Tyson Kidd) accompagnés de Natalya Neidhart battent R-Truth et Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG).

Le 22 Janvier 2010 à SmackDown!, John Morrison et R-Truth battent Chris Jericho et le champion Intercontinental, Drew McIntyre.

Le 29 Janvier 2010 à SmackDown!, R-Truth bat Chris Jericho... 2 Jours plus tard, au PPV WWE Royal Rumble, R-Truth entre dans le match du Royal Rumble à la 25ème place avant d’être éliminé par Kofi Kingston. R-Truth y fera sensation en éliminant The Big Show et Mark Henry en même temps !

Le 5 Février 2010 à SmackDown!, R-Truth bat Mike Knox afin de se qualifier dans le match de l’Elimination Chamber.

Le 21 Février 2010 au PPV WWE Elimination Chamber, Chris Jericho remporte le match « Elimination Chamber » de SmackDown! pour remporter le titre Heavyweight face au champion, l’Undertaker, Rey Mysterio, C.M. Punk, John Morrison et R-Truth..

Pro à la NXT et en équipe avec John Morrison :

R-Truth est nommé « Pro » de David Otunga dans le nouveau programme télé de la WWE appelé « NXT ».

Le 26 Février 2010 à SmackDown!, Dolph Ziggler bat John Morrison et R-Truth dans un « Money In The Bank 3-Way Qualifying Match ».

Le 2 Mars 2010 à la NXT, Darren Young (accompagné de C.M. Punk, Luke Gallows et Serena) bat David Otunga, accompagné d’R-Truth dans un match retour. Après le combat, David Otunga s’en prend à R-Truth et les 2 se battront peu après en « backstage ».

Le 5 Mars 2010 à SmackDown!, John Morrison et R-Truth obtiennent un match de championnat Unified Tag-Team pour WrestleMania 26 en battant Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG) et la Hart Dynasty (Tyson Kidd et David Hart Smith) lors d’un « 3-Way Tag-Team Match ». 3 jours plus tard à Raw, The Miz et The Big Show se plaignent de ne pas avoir une forte opposition pour les ceintures à WrestleMania. The Miz et The Big Show contre John Morrison et R-Truth se termine sans decisions, mais ces 2 derniers prouvent qu’ils ont un bon potential en tant que challengers !

Le 9 Mars 2010 à la NXT, R-Truth et David Otunga battent Daniel Bryan et The Miz. 3 jours après, à SmackDown!, R-Truth, accompagné de David Otunga bat le champion United-States, The Miz, accompagné de Daniel Bryan dans un « Non Title Match ».

Le 19 Mars 2010 à SmackDown!, John Morrison et R-Truth battent The Hart Dynasty (David Hart Smith et Tyson Kidd) accompagnés de Natalya). La semaine suivante, à SmackDown!, R-Truth, accompagné par John Morrison contre The Big Show, accompagné de The Miz, se termine sans décisions.

Le 28 Mars 2010à WrestleMania 26, The Big Show et The Miz conservent les ceintures Unified WWE Tag-Team face à John Morrison et R-Truth…

Trophés PWI :

3ème place au PWI Rookie of the Year en 2001
4ème place au PWI Comeback of the Year en 2002

1ère place au PWI Tag-Team Of The Year en 2012 (Kofi Kingston et R-Truth)

ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2016
94ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2015
87ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2014
58ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2013
36ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2012
51ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2011
55ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2010
80ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
94ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008
126ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
132ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
50ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
18ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
48ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
194ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2002
131ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001
172ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2000

Trophés Wrestling Observer :

1ère place au Worst Worked Match of the Year en 2006 (TNA Reverse Battle Royal à TNA Impact!).

Cauliflower Alley Club :

Aucun

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z