KENNY OMEGA

Nom Réel :
Tyson Smith
Taille :
1,83M

Tyson Smith

Date naissance :
16/10/1983
Poids :
091Kg
Origine : Winnipeg, Manitoba, Canada
Débuts Pro :
2000
Débuts
WWF/E :
-
Prise de finition :
The Aoi Shoudou
Gimmicks :
Kenny Omega, Scott Carpenter, Young Master Togo
Titres WWE-WWF

Aucun


Titres autres promotions :


4FW Junior Heavyweight Championship 1 fois

World Junior Heavyweight Championship 1 fois

CWE Tag-Team Championship 1 fois
Avec Danny Duggan
Vainqueur du CWE Tag-Team Championship Tournament 2010
Avec Danny Duggan

CWF Heavyweight Championship 1 fois

DDT Extreme Division Championship 1 fois
KO-D 6-Man Tag-Team Championship 2 fois
Avec Gota Ihashi et Kota Ibushi (1) ainsi que Daisuke Sasaki et Kota Ibushi (1)
KO-D Openweight Championship 1 fois
KO-D Tag-Team Championship 3 fois
Avec Kota Ibushi (2) et Michael Nakazawa (1)
Nihonkai Six Man Tag-Team Championship 1 fois
Avec Mr. #6 et Riho
Vainqueur du King of DDT 2012

JAPW Heavyweight Championship 1 fois
JAPW Light Heavyweight Championship 1 fois

Canadian Unified Junior Heavyweight Championship 3 fois

NWA Canadian X Championship 1 fois

IWGP Heavyweight Championship 1 fois
IWGP Intercontinental Championship 1 fois
IWGP Junior Heavyweight Championship 2 fois
IWGP Junior Heavyweight Tag-Team Championship 1 fois
Avec Kota Ibushi
IWGP United States Championship 1 fois (1er)
NEVER Openweight 6-Man Tag-Team Championship 2 fois
Avec Matt Jackson et Nick Jackson
Vainqueur du G1 Climax 2016
Vainqueur du IWGP United States Championship Tournament 2017

PCW Heavyweight Championship 4 fois
PCW Tag-Team Championship 2 fois
Avec Rawskillz (1) et Chris Stevens (1)
Vainqueur du Premier Cup 2005 et 2007

PWG World Championship 1 fois
Vainqueur du Battle of Los Angeles 2009

ROH World Six-Man Tag-Team Championship 1 fois
Avec
Cody, Nick Jackson, Matt Jackson, Adam Page a et Marty Scurll


Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Juin 2019) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Histoire :

Tyson Smith est né le 16 octobre 1983 et est un catcheur japonais d'origine canadienne mieux connu sous le nom de ring Kenny Omega. Il est vice-président exécutif de l’All Elite Wrestling, où il est également catcheur actif.

Kenny Omega est connu pour son passage à la New Japan Pro-Wrestling, où il a été champion IWGP Heavyweight 1 fois, champion IWGP United-States 1 fois et champion IWGP Intercontinental 1 fois parmi d’autres championnats qu’il remporte. Il était membre de la « Faction » Bullet Club, dont il a ensuite été le quatrième leader. Il est devenu le premier et le seul catcheur professionnel non japonais à remporter le G1 Climax, le premier tournoi de la promotion, lorsqu'il a battu Hirooki Goto en finale de l’édition 2016. Kenny Omega a également catché dans les promotions indépendantes américaines et japonaises telles que la DDT Pro-Wrestling, la Jersey All Pro Wrestling, la Ring of Honor et la Pro Wrestling Guerrilla.

En 2017, Kenny Omega a été nommé « Wrestler of the Year » par le Sports Illustrated. L'année suivante, il se classe en tête du PWI 500 du Pro Wrestling Illustrated. Il a également atteint deux fois la distinction du « Match Of The Year » du PWI. L'un de ces combats et dans lequel Kenny Omega a affronté Kazuchika Okada lors d’un « 2-Out-Of-3 Falls Match » pour le show Dominion 6.9 à l’Osaka-jo Hall en juin 2018. Il aussi reçu la note de sept étoiles de la part du journaliste sportif spécialisé en sports de combat, Dave Meltzer, la meilleure note donné à un match de catch professionnel.

Jeunesse :

Tyson Smith est né à Transcona, à Winnipeg, Manitoba, Canada le 16 octobre 1983. Il a une soeur plus jeune. Sa mère travaille dans les services à la famille tandis que son père travaille pour le gouvernement canadien en tant qu'officier des transports. L'affinité de Tyson Smith pour le catch professionnel commence pendant son enfance lorsqu'il regarde des cassettes du WWF Saturday Night Main Event qui devient son programme préféré. En grandissant, Tyson Smith a joué au hockey sur glace en tant que gardien. Il a également travaillé dans les succursales des détaillants IGA et Costco.

Tyson Smith s'est d'abord intéressé à une carrière dans le catch professionnel après qu'un de ses amis du Transcona Collegiate Institute (TCI) ait commencé à s'entraîner avec la Top Rope Championship Wrestling (TRCW) à Winnipeg. Tyson Smith met fin à ses projets de carrière dans le hockey sur glace et commence également à s'entraîner avec le promoteur de TRCW, Bobby Jay, qu'il a rencontré alors qu'il remplissait des étagères dans un magasin IGA.

Après s'être entraîné avec Jay pendant un an, Tyson Smith commence à catcher au sein de la TRCW pendant deux ans, où il a développé la « gimmick » d'un surfeur hawaïen nommé « Kenny Omega ». L'aspect surfeur a ensuite été abandonnée et remplacée par une « Gimmick » de joueur otaku que Tyson Smith a encore accentué en utilisant le Hadouken de Street Fighter. En 2001, il obtient son diplôme de TCI et s'inscrit à l'université, mais a abandonné ses études au cours de sa première année afin de poursuivre pleinement le catch professionnel.

Carrière professionnelle de catcheur :

Premier Championship Wrestling (2001 - 2005) :

En 2001, Kenny Omega fait ses débuts dans la promotion basée à Winnipeg, la Premier Championship Wrestling (PCW). Kenny Omega bat Adam Knight le 18 septembre 2003 pour le titre de champion PCW Heavyweight. Il perd le titre face à Rawskillz le 26 novembre 2003. Il reprend le titre contre ce même Rawskillz en janvier 2004, mais il est obligé de ll’abandonner e 18 mars 2004 à cause d’une blessure.

En août 2004, il fait équipe avec son ancien rival Rawskillz et ils battent l’équipe composée de Shawn Houston et de Chris Raine pour le titre par équipe, avant de perdre les ceintures contre Houston et Raine le mois suivant. Le 17 octobre 2004, Kenny Omega participe au 56th Anniversary Show de la National Wrestling Alliance, où il défie, sans succès, Petey Williams pour le championnat TNA X Division.

En mars 2005, Kenny Omega perd face à Tommy Knoxville lors du show ULTRA de la Millennium Wrestling Federation. Il remporte plus tard un tournoi de huit, battant Nate Hardy, Chris Sabin et Amazing Red, pour remporter la Premier Cup et le championnat NWA Canada X-Division le 2 juin 2005. Kenny Omega perdi le titre contre Rawskillz le 15 septembre 2005. Neuf jours plus tard, Kenny Omega fait une apparition pour la promotion World League Wrestling de Harley Race à Eldon, dans le Missouri, pour perdre contre Keith Walker dans un match. Après le combat, il est invité à un « Try Out » d'une semaine par la World Wrestling Entertainment (WWE).

World Wrestling Entertainment (2005 - 2006) :

En octobre 2005, Tyson Smith est envoyé à la Deep South Wrestling (DSW), alors un des territoires de développement de World Wrestling Entertainment (WWE), après quoi un contrat de développement lui est offert et il est assigné à DSW à plein temps.

Il y fait ses débuts le 27 octobre 2005, perdant contre Mack Johnson. En août 2006, il demande sa libération immédiate de son contrat pour retourner à la Premier Championship Wrestling. Kenny Omega déclare par la suite que son temps à la DSW avait été médiocre, critiquant plus particulièrement les promoteurs Bill DeMott et Jody Hamilton ainsi que l'entraîneur Bob Holly. Néanmoins, il a également fait l'éloge de l'entraîneur Dave Taylor. Kenny Omega a affirmé que la WWE l'avait contacté à plusieurs reprises pour un contrat, notamment au printemps 2014 et trois fois en 2015, mais il les a tous refusés.

Retour à la PCW (2006 - 2019) :

Après sa libération de la WWE, Kenny Omega tente de se faire une carrière dans les arts martiaux mixtes (MMA) et participe à quelques tournois de jiu-jitsu brésilien avant de décider de retourner au catch professionnel. Kenny Omega réinvente ensuite son personnage et met au point un nouvel ensemble de mouvements qui, à son avis, ne pourront pas être dupliqué.

Le 14 septembre 2006, Kenny Omega fait son retour à la PCW, battant Rawskillz pour obtenir un match contre A.J. Styles, qu'il a également vaincu dans le « Main event » de la semaine suivante. En juin 2007, il bat Petey Williams en finale de la Premier Cup pour remporter le tournoi pour la deuxième fois.

En septembre 2007, Kenny Omega fait ses débuts en PPV lors du show Starting Point, le premier PPV Wrestling Fan Xperience, contre ltimo Dragón lors d’un match d’une durée de 25 minutes. Le 31 janvier 2008, Kenny Omega bat Mike Angels pour remporter le championnat PCW Heavyweight pour la troisième fois. Le 6 mars 2008, Kenny Omega perd le titre face à Mike Angels lors d'un « Triple Threat Match » auquel participe également Jon Cutler. Cependant, Kenny Omega bat Mike Angels pour regagner le titre de champion PCW Heavyweight pour la quatrième fois seulement deux semaines plus tard.

Kenny Omega perd le championnat PCW Heavyweight au profit de Will Damon le 10 mars 2011, terminant son règne à 1 085 jours. Depuis sa perte du championnat, Kenny Omega continue à apparaître sporadiquement pour la PCW et est depuis devenu deux fois champion PCW Tag-Team.

Jersey All Pro Wrestling (2007–2009 et 2010 - 2012) :

Kenny Omega fait ses débuts à la Jersey All Pro Wrestling (JAPW) le 8 septembre 2007, où il est battu par Danny Demanto. Le 8 mars 2008, Kenny Omega remporte le titre JAPW Heavyweight en battant Low Ki à Jersey City, New Jersey. Le même jour, il est présent au spectacle du premier anniversaire de la WSU à Lake Hiawatha, New Jersey.

Kenny Omega défend le titre JAPW Heavyweight pour la première fois le 19 avril 2009 pour le conserver contre Frankie Kazarian dans le cadre du Challenge Champions au show « Spring Massacre ». Il défend ensuite son titre contre Grim Reefer. Pendant leur match, ce dernier s'est blessé au début du match qeue l'arbitre a presque arrêté à deux reprises alors que Grim Reefer a des difficultés à respirer. Le 10 juillet 2009, Kenny Omega défend avec succès son titre contre Jon Cutler dans sa ville natale de Winnipeg, Manitoba. Le 28 février 2010, lors du show Jersey City Rumble, Kenny Omega perd le titre JAPW Heavyweight contre Jay Lethal, après que son associé, Dan Maff, se soit retourné contre lui, mettant fin au son règne d’Oemga au bout de 357 jours.

La prochaine apparition de Kenny Omega à la JAPW a lieu le 10 décembre 2010, lorsqu'il dispute un « 6 Way Elimination Match » pour le championnat JAPW Light Heavyweight. Kenny Omega est éliminé du combat par le futur vainqueur, Jushin Thunder Liger.

Le 15 mai 2011, Kenny Omega bat Jushin Thunder Liger à Philadelphie, Pennsylvanie, lors de la première tournée américaine de la New Japan Pro-Wrestling pour remporter le championnat JAPW Light Heavyweight. Dans une interview de juillet 2013, Kenny Omega déclare que bien que la JAPW n'ait pas organisé de spectacle depuis le 14 avril 2012, il serait intéressé par son retour dans la société, rappellant qu'il détenait toujours le championnat JAPW Light Heavyweight. À son retour d'une pause le 15 novembre 2014, la JAPW retire à Kenny Omega le titre de champion JAPW Light Heavyweight.

Ring of Honor (2008 - 2010 puis 2016 - 2017) :

Le 25 juillet 2008, Kenny Omega fait ses débuts à la Ring of Honor (ROH) et s'incline face à Delirious à Toronto, Ontario, Canada. La nuit suivante, Kenny Omega fait ses débuts à Détroit lors du show ROH New Horizons, s'inclinant face à Silas Young. Après une série de défaites, Kenny Omega remporte ses premières victoires en décembre et, au cours de sa première année à la ROH, il remporte deux victoires face au champion ROH World, Austin Aries.

Le 14 novembre 2009, Kenny Omega un « Title Shot » face à Austin Aries mais ne peut pas remporter le titre. Lors du PPV ROH Final Battle 2009, Kenny Omega prend part à un « 4-Corner Survival Match » remporté par Claudio Castagnoli (aka Cesaro). Kenny Omega ne fait que six apparitions pour la ROH en 2010 en raison de son travail plus régulier au Japon. Son match contre Christopher Daniels, le 19 juin 2010, lors du show ROH Death Before Dishonor VIII était sa dernière apparition pour la promotion durant près de six ans.

En février 2016, il est annoncé que Kenny Omega a signé un contrat pour devenir un catcheur régulier de la ROH. Il dispute son match retour le 26 février 2016, pour le show ROH 14th Anniversary, où lui et The Young Bucks (Matt Jackson et Nick Jackson) défendent avec succès le titre NEVER Openweight 6-Man Tag-Team Championship contre ACH, Kushida et Matt Sydal.

Quelques mois plus tard, il est rapporté que Kenny Omega a des problèmes avec son visa. Sa prochaine apparition avec la ROH a lieu en mai pour le show coproduit avec la NJPW, le « War of the Worlds » à Toronto. Vers la fin de l'année, il a l'occasion de revenir à la ROH, mais la NJPW lui demande de ne prendre aucun « Booking » extérieure avant le show Wrestle Kingdom 11 au Tokyo Dome. Kenny Omega n'a donc pas combattu pour la ROH le reste de l’année 2016. Il y retourne après une pause de 18 mois en octobre 2017.

Dramatic Dream Team/DDT Pro-Wrestling (2008 - 2014) :

En 2006, Kenny Omega devient captivé par le catcheur japonais, Kota Ibushi, après l'avoir vu catcher dans la promotion japonaise de la Dramatic Dream Team (DDT). Il s'est donc filmé en train de disputer un match de style DDT en dehors du ring de catch ainsi qu'un défi vidéo à Ibushi. Il a ensuite téléchargé le tout sur YouTube dans l’espoir de travailler avec lui. Après avoir visionné les vidéos, la DDT a invitée Kenny Omega au Japon pour catcher contre Ibushi, ce que Kenny Omega a accepté. Il fait sa première apparition pour la promotion en août 2008.

Kenny Omega déclare que de catcher au Japon est l'un de ses rêves, car la scène locale fait appel à son côté créatif, estimant qu'il est capable de montrer sa personnalité et de s'exprimer. Lui et Ibushi ont ensuite formé une équipe nommée les Golden?Lovers et ils remportent le championnat KO-D Tag-Team le 21 janvier 2009. Kenny Omega et Ibushi perde les ceintures contre Francis Togo et à Taka Michinoku en mai 2009.

En 2011, Kenny Omega prend part à un match contre une fille de neuf ans nommée Haruka. La vidéo du match est devenue virale, a fait l'actualité internationale et a conduit Kenny Omega à recevoir de nombreuses menaces de mort. La vidéo a également été vue par Mick Foley, qui a loué le travail de Kenny Omega comme « Heel », tout en demandant pourquoi il n'était pas à la télévision nationale.

La même année, Kenny Omega représente la DDT dans la Junior League 2011 de l’All Japan Pro Wrestling, faisant ses débuts pour la promotion le 11 septembre. Après trois victoires et deux défaites, Kenny Omega termine deuxième de son bloc et ne se qualifie pas pour la finale. Le 23 octobre 2011, Kenny Omega bat Kai pour devenir le nouveau champion World Junior Heavyweight. Kenny Omega perd le titre face à Kai le 27 mai 2012, lors de sa sixième défense de titre, mettant ainsi fin à son règne de 217 jours.

Le 8 juillet 2011, Kenny Omega bat Danshoku Dino pour remporter le King of DDT tournament 2012 et remporter un « Title Shot » au KO-D Openweight Championship de son partenaire, Ibushi. Kenny Omega reçoit le match de championnat le 18 août 2011 lors du « Main event » du DDT 15th Anniversary à Nippon Budokan, mais n'a pas réussi à détrôner Ibushi. Le 23 décembre 2011, Kenny Omega a une autre chance au titre et remportr le Championnat KO-D Openweight pour la première fois.

Le 27 janvier 2013, Kenny Omega bat Isami Kodaka lors d'un « Title Vs. Title Match » afin de conserver le titre KO-D Openweight et de remporter le titre DDT Extreme Division. Après trois défenses de titres réussies, Kenny Omega perd le Championnat KO-D Openweight contre Shigehiro Irie le 20 mars 2013.

Le 26 mai 2013, Kenny Omega redevient un double champion de la DDT quand, avec Ibushi et Gota Ihashi, ils battent The Monster Army (Antonio Honda, Daisuke Sasaki et Yuji Hino) pour le titre KO-D 6-Man Tag-Team Championship. Après un règne de seulement 28 jours, Kenny Omega, Ibushi et Ihashi perdent le titre face à Antonio Honda, Hoshitango et Yuji Hino le 23 juin 2013. Le 25 août 2013, Kenny Omega perd le titre DDT Extreme Division Championship contre Danshoku Dino.

Le 26 janvier 2014, Kenny Omega et Ibushi battent Yankee Nichokenju (Isami Kodaka et Yuko Miyamoto), ainsi que Konosuke Takeshita et Tetsuya Endo dans un « 3-Way Tag-Team Match » pour remporter le titre -D Tag-Team Championship. Le 12 avril 2013, Kenny Omega et Ibushi deviennent double champions quand ils font équipe avec Daisuke Sasaki pour vaincre Team Drift (Keisuke Ishii, Shigehiro Irie et Soma Takao) pour remporter les ceintures KO-D 6-Man Tag-Team Championship.

Leur règne ne dura cependant que 22 jours avant de perdre le titre contre Shuten-doji (Kudo, Masa Takanashi et Yukio Sakaguchi) le 4 mai 2013. Le 28 septembre 2013, Kenny Omega et Ibushi perdent le titre KO-D Tag-Team Championship contre Konosuke Takeshita et Tetsuya Endo. Le 26 octobre 2013, Kenny Omega livre son dernier match à la DDT au cours duquel avec Ibushi il battent Danshoku Dino et Konosuke Takeshita.

Pro Wrestling Guerrilla (2008 - 2010 puis 2012, 2014, 2017) :

Le 1er novembre 2008, Kenny Omega fait ses débuts à la Pro Wrestling Guerrilla (PWG) comme « Heel » lors ddu Battle of Los Angeles 2008 où il est battu au premier tour du tournoi par le talent local Brandon Bonham. La nuit suivante, lors d'un « 3-Way Tag-Team Match » dans lequel Kenny Omega participe, il se prend un « Irish Whip » par Davey Richards avec une telle force que ça a cassé les cordes du milieu et du bas, projetant Kenny Omega hors du ring.

Trois mois plus tard, Kenny Omega retourne dans la promotion lors du show PWG Express Written Consent, où il est vaincu par El Generico (aka Sami Zayn), après que l'arbitre, Rick Knox, en ait assez que Kenny Omega le maltraite et lui porte une « Leaping Clothesline ». Le 11 avril 2009, lors du show PWG Ninety-Nine, Kenny Omega remporte sa première victoire dans la promotion en battant Davey Richards suite à une « Croyt's Wrath ». Le lendemain, au PWG 100th show, Kenny Omega est battu par Bryan Danielson (aka Daniel Bryan).

Le 20 novembre 2009, un an après ses débuts au sein de la société, Kenny Omega participe à sa deuxième Battle of Los Angeles qui est pour le titre vacant PWG World Championship. Kenny Omega bat Kevin Steen (aka Kevin Owens), Scott Lost et Joey Ryan aux premier, quart et en ½ finales, respectivement.

Kenny Omega bat Roderick Strong au dernier tour pour remporter aussi bien la Battle of Los Angeles 2009 et le championnat PWG World Championship. Après avoir remporté le titre, Kenny Omega est attaqué par Brian Kendrick et The Young Bucks, qui deviennent « Heels » dans le processus alors qu’Oméga devient un favori des fans, avant d’être sauvés par ses anciens ennemis, El Generico, Colt Cabana et Rick Knox. Le 27 février 2010, lors du show PWG As the Worm Turns, Kenny Omega perd le championnat contre Richards lors de sa première défense.

Le 27 octobre 2012, Kenny Omega fait sa première apparition à la PWG après plus de deux ans et demi lors du show PWG Failure to Communicate lorsqu'il fait équipe avec El Generico dans un match où ils battent les Young Bucks.

Kenny Omega revient à la PWG le 29 août 2014 pour participer au week-end du Battle of Los Angeles 2014, avant de se qualifier pour les ½ finales jusqu'à ce qu'il soit éliminé par le futur vainqueur du tournoi, Ricochet. Kenny Omega revient une nouvelle fois à la PWG le 2 septembre 2017, lors du week-end du Battle of Los Angeles 2017, en faisant équipe avec The Young Bucks dans le « Main Event » lors d’un « 6-Man Tag-Team Match » où ils ont vaincu Flamita, Penta 0M et Rey Fenix.

New Japan Pro-Wrestling :

Golden?Lovers (2010 - 2014) :

Le 31 janvier 2010, Kenny Omega fait ses débuts au club New Japan Pro-Wrestling (NJPW) lors d'un match par équipe avec Kota au cours duquel il bat Gedo et Jado Ibushi par disqualification. Lors de ce combat, Jado s'est légitimement blessé au cou après un « Suicide Dive » d’Omega. En septembre 2010, Kenny Omega affrontent Prince Devitt (aka Finn Balor) pour le titre IWGP Junior Heavyweight de Devitt, où Kenny Omega est vaincu.

Le 11 octobre 2010, lors du show Destruction '10, Kenny Omega et Ibushi battent Devitt et Ryusuke Taguchi, collectivement sous le nom d'Apollo 55, pour remporter le titre IWGP Junior Heavyweight Tag-Team Championship. Le 14 novembre 2010, les Golden ? Lovers conservent le titre contre Devitt et Taguchi. Le 26 décembre 2010, Kenny Omega et Ibushi ont une nouvelle fois défendu avec succès les ceintures contre Gedo et Jado.

Le 23 janvier 2011, lors du show Fantastica Mania 2011, un événement co-promu entre la New Japan et le Consejo Mundial de Lucha Libre à Tokyo, Kenny Omega et Ibushi perdent le titre IWGP Junior Heavyweight Tag-Team Championship contre Prince Devitt et Taguchi. Le 26 mai 2011, Kenny Omega participe au show Best of the Super Juniors 2011 et commence son tournoi avec une série de cinq victoires consécutives. Il perd ensuite ses trois derniers matches et termine troisième de son bloc, manquant de peu les demi-finales du tournoi. Le 14 août 2011, les Golden ? Lovers ont un match revanche pour le titre IWGP Junior Heavyweight Tag-Team Championship, mais sont encore été battus par Devitt et Taguchi.

Kenny Omega retourne à la New Japan en mai 2013 pour participer au Best of the Super Juniors 2013 où il remporte cinq de ses huit matches aller-retour, se qualifiant pour les demi-finales du tournoi.

Le 9 juin 2013, Kenny Omega est battu en ½ finales par Devitt suite aux interventions de la part de la « Faction » du Bullet Club de Prince Devitt. Un an plus tard, Kenny Omega participe au tournoi Best of the Super Juniors de la New Japan 2014 du 30 mai au 6 juin 2013, terminant avec une fiche de trois victoires et quatre défaites, une défaite contre Taichi le lendemain lui coûtant une place en demi-finale.

Bullet Club et The Elite (2014 - 2017) :

Le 3 octobre 2014, la NJPW tient une conférence de presse pour annoncer que Kenny Omega a décidé de signer pour leur promotion après l'expiration de son contrat avec la DDT qui se termine le 26 octobre 2014. Kenny Omega, se surnommant le « Cleaner », fait ses débuts sous contrat le 8 novembre 2014 lors du show Power Struggle, où il est révélé être le dernier membre du Bullet Club, bien qu’il ait précédemment rejeté l’idée de rejoindre cette « Faction » de « Heels » étrangers, affirmant qu’il ne se considère pas comme un « Gaijin ».

Au show Wrestle Kingdom 9 au Tokyo Dome le 4 janvier 2015, Kenny Omega livre son premier match en tant que membre du Bullet Club, battant Ryusuke Taguchi pour remporter le titre IWGP Junior Heavyweight Championship pour la première fois. La première défense de championnat de Kenny Omega se déroule le 11 février 2015 lors du show The New Beginning In Osaka, où il bat Taguchi lors d'un match revanche.

Au cours des mois suivants, il défend également avec succès le titre contre Máscara Dorada lors du show Invasion Attack 2015 et Alex Shelley lors du show Wrestling Dontaku 2015. Le 5 juillet 2015, lors du show Dominion 7.5 à Osaka-jo Hall, Kenny Omega perd le titre contre Kushida. Le 23 septembre 2015, lors du show Destruction, à Okayama, Kenny Omega reprend le titre contre Kushida, suite aux interventions de son collègue du Bullet Club, Karl Anderson. Le 4 janvier 2016, Kenny Omega perd encore une fois le titre contre Kushida lors du show Wrestle Kingdom 10 au Tokyo Dome.

Le lendemain, Kenny Omega fait équipe avec le leader du Bullet Club, A.J. Styles, pour vaincre Shinsuke Nakamura et Yoshi-Hashi dans un match par équipe. Après le combat, le Bullet Club se retourne contre AJ Styles et Kenny Omega prend la direction de la « Faction ». Le 14 février 2016, lors du show The New Beginning à Niigata, Kenny Omega bat Hiroshi Tanahashi pour remporter le titre vacant IWGP Intercontinental.

Six jours plus tard, lors dh show Honor Rising : Japan 2016, Kenny Omega devient un double champion quand, avec les Young Bucks, dans un sous groupe du Bullet Club connu sous le nom de The Elite, ils battent Jay Briscoe, Mark Briscoe et Toru Yano pour les ceintures NEVER Openweight 6-Man Tag-Team Championship. Ils perdent le titre face à Hiroshi Tanahashi, Michael Elgin et Yoshitatsu le 10 avril 2016 lors du show Invasion Attack 2016. Cela conduit Kenny Omega à défendre pour la première fois le championnat IWGP Intercontinental Championship le 27 avril 2016 ou il bat Michael Elgin. Ce combat est la première fois ou 2 Canadiens s’affrontent dans le « Main Event » d’un événement de la NJPW.

Le 3 mai 2016, lors du show Wrestling Dontaku 2016, The Elite reprennent les ceintures NEVER Openweight 6-Man Tag-Team Championship contre Micahel Elgin, Tanahashi et Yoshitatsu. Le 19 juin 2016, lors du show Domaka 6.19 à Osaka-jo Hall, Kenny Omega perd le championnat IWGP Intercontinental contre Michael Elgin lors du premier « Ladder Match » de l’histoire de la NJPW. Le 3 juillet 2016, The Elite perdent les ceintures NEVER Openweight 6-Man Tag-Team Championship contre Matt Sydal, Ricochet et Satoshi Kojima.

Du 22 juillet au 13 août 2016, Kenny Omega prend part au « Round Robin » du Climax G1 2016, où il remporte son bloc avec une fiche de six victoires et trois défaites, avant de se qualifier pour la finale. Le 14 août 2016, Kenny Omega bat Hirooki Goto en finale pour remporter le Climax G1 2016 et remporter un « Title Shot » au championnat IWGP Heavyweight Championship pour le show Wrestle Kingdom 11 au Tokyo Dome le 4 janvier 2017.

Kenny Omega a non seulement remporté le tournoi à sa première tentative, mais est également devenu le premier vainqueur non japonais du G1 Climax de l'histoire. Kenny Omega est battu par le champion IWGP Heavyweight, Kazuchika Okada, dans le « Main Event » du Wrestle Kingdom 11 au Tokyo Dome. Pour une durée de 46 minutes et 45 secondes, ce match est le plus long de l'histoire des shows du Tokyo Dome du 4 janvier. Le journaliste de catch, Dave Meltzer a attribué six étoiles au match dans son bulletin d'information Wrestling Observer, ajoutant qu'Oméga et Okada « ont peut-être disputé le plus grand match de l'histoire du catch professionnel » et qu'il s'agit du meilleur match qu'il ait jamais vu. Daniel Bryan, Mick Foley et Stone Cold Steve Austin ont également salué le match.

Le 6 janvier 2017, Kenny Omega annonce sur son compte Twitter officiel qu'il « s'éloigne du Japon pour réévaluer son avenir », ajoutant qu'il n'avait aucun plan et qu'il « évaluait toutes les options ». Le 26 janvier 2017, Kenny Omega apparaît sur la Wrestling Observer Radio, annonçant qu'il a pris une décision concernant son avenir et qu'il reviendra au Japon à la mi-février pour négocier un nouvel accord avec la NJPW pour « au moins un an de plus ».

Le 3 février 2017, la NJPW annonce que Kenny Omega reviendra dans la promotion lors des shows Honor Rising : Japan 2017. Le 3 mai 2017, lors du showWrestling Dontaku 2017, après avoir battu Tomohiro Ishii lors du « Main Event », Kenny Omega est été nomé par Kazuchika Okada comme son prochain challenger pour le championnat IWGP Heavyweight. Le match pour le titre opposant Kenny Omega à Okada a lieu le 11 juin 2017, lors du show Dominion 6.11 à Osaka-jo Hall s'est soldé par un match nul de 60 minutes. Dave Meltzer a attribué 6¼ étoiles à ce match, ce qui en fait le match le mieux noté par Meltzer à ce moment-là.

Dissension dans le Bullet Club (2017 - 2019) :

En juillet 2017, lors du G1 Special In USA, Kenny Omega bat Michael Elgin, Jay Lethal et, finalement, Tomohiro Ishii dans le tournoi à huit hommes pour devenir le premier champion IWGP United-States. La première nuit de la spéciale, des signes de dissension ont commencés à se manifester entre Cody, nouveau membre du Bullet Club et Kenny Omega lors du match de championnat IWGP Heavyweight de Cody contre Kazuchika Okada.

Le 12 août 2017, Kenny Omega bat Okada pour remporter son bloc lors dans le Climax G1 2017 avec une fiche de sept victoires et deux défaites, avant de se qualifier pour la finale du tournoi. Le lendemain, Kenny Omega est battu par Tetsuya Naito en finale du tournoi. Le 24 septembre 2017, lors du show Destruction, à Kobé, Kenny Omega défend avec succès le titre IWGP United-States Championship pour la première fois contre Juice Robinson (aka CJ Parker).

Sa deuxième défense du titre a lieu le 15 octobre 2017 lors du show Global Wars : Chicago, coproduit par la ROH et par la NJPW au cours duquel il bat Yoshi-Hashi. Sa défense suivante du titre a lieu le 5 novembre 2017 lors du show Power Struggle, où il bat Beretta. Après le combat, Kenny Omega accepte le défi de Chris Jericho pour un match à Wrestle Kingdom 12. Lors du show du 4 janvier 2018, Kenny Omega bat Jericho lors d'un « No Disqualification Match » pour conserver le championnat IWGP United-States.

Le 28 janvier 2018, Kenny Omega perd le combat contre Jay White lors du show New Beginning à Sapporo. Après le match, Hangman Page, membre du Bullet Club, affronte White mais est stoppé par Kenny Omega, qui accepte la défaite, ce qui fait venir Cody. Cela a conduit à une confrontation entre Kenny Omega et Cody ou ce dernier frappe Kenny Omega avec son « Finish ». Lorsque qu’Hangman Page tente d'aider Cody à attaquer davantage Kenny Omega, Kota Ibushi revient sur le ring après avoir combattu un peu plus tôt dans la nuit pour sauver son ancien partenaire, menant à une accolade entre Kenny Omega et Ibushi. Kenny Omega repasse « Face » pour la première fois depuis 2014 et ceci réunit l'équipe des Golden ? Lovers.

Le 9 juin 2018, Kenny Omega bat Okada lors d'un « 2-Out-Of-3 Falls Match » sans aucune limite de temps pour le championnat IWGP Heavyweight lors du show Dominion 6.9 à Osaka-jo Hall, devenant ainsi le premier catcheur canadien à remporter ce titre. Le match reçoit une note de sept étoiles de la part de Dave Meltzer qui reste la plus haute note jamais attribuée à un match.

Kenny Omega bat ensuite Cody lors du show NJPW G1 Special à San Francisco le 7 juillet 2018, conservant son titre et réaffirmant son leadership dans le Bullet Club. Cependant, lors de la célébration d'après-match entre Kenny Omega et les Young Bucks, les trois hommes ont été attaqués par leurs collègues, Tama Tonga, Tanga Loa et King Haku, qui les ont pris pour cible, ainsi que tous les membres de la « Faction » ont tenté de secourir et se sont déclarés le « BC Firing Squad » ainsi que le « Real Bullet Club ». Kenny Omega défend ensuite avec succès son titre contre Ishii lors du show Destruction, puis à King of Pro-Wrestling, où il bat Cody et Ibushi dans un « 3-Way Match ».

Dans podcast de « Talk is Jericho » du 30 octobre 2018, Matt Jackson confirme que Cody, Marty Scurll et Hangman Page rejoignent The Elite et que The Elite a quitté le Bullet Club, mettant ainsi fin à la « Feud » qui existante entre les OG du Bullet Club et The Elite. Le 4 janvier 2019, Kenny Omega perd le titre IWGP Heavyweight Championship au profit d’Hiroshi Tanahashi lors du show Wrestle Kingdom 13, mettant ainsi fin à son règne de 209 jours. Kenny Omega quitte la NJPW après l'expiration de son contrat à la fin du mois de janvier.

All Elite Wrestling (2019 - Aujourd’hui) :

Le 7 février 2019, Kenny Omega signe un contrat de quatre ans avec l’All Elite Wrestling (AEW). Avec Cody et The Young Bucks, Kenny Omega sera à la fois un talent sur le ring et vice-président exécutif de la promotion. Il fait ses débuts à l’AEW lors d'un match en solo contre Chris Jericho lors du premier PPV de l’AEW, Double or Nothing, le 25 mai 2019. Kenny Omega perd le combat en « Main Event » du PPV. Après le combat, les deux hommes sont attaqués par le nouveau catcheur de la promotion, Jon Moxley (aka Dean Ambrose).

Style et personnalité dans le catch professionnel :

Fan de dessins animés et de jeux vidéo, Tyson Smith intègre des idées des deux dans les manœuvres de catch, la musique d'entrée et les concepts de « Gimmicks ». Son nom de ring « Kenny Omega » est inspiré à l'origine par le personnage Kenny Omega Weapon de la série de jeux vidéo Final Fantasy. Parmi les autres exemples notables, citons l’une de ses dernières manœuvres, « One One Winged Angel », une référence à Sephiroth de Final Fantasy VII. L’utilisation des variations du thème musical du Dr Wily, antagoniste de Mega Man, comme thème d’entrée, ainsi que l’attaque « Hadouken » de Street Fighter, un mouvement du jeu. En plus de l'animation et des jeux vidéo, Tyson Smith s'inspire également du film Star Trek : The Next Generation et des dessins animés de super-héros pour développer des éléments de son personnage dans le ring.

Tyson Smith, qui parle couramment le japonais, a cessé de parler en japonais et fait ses interviews en anglais. En réalité, on lui a dit que sa « Gimmick » d’Otaku est « trop pétillante » pour le Bullet Club, ce qui l’amène à adopter le surnom « Cleaner », destiné à faire référence aux personnes qui nettoient les lieux du crime. Son look de « Cleaner » est inspiré d’Albert Wesker de la série de jeux vidéo Resident Evil ainsi que par Marion « Cobra » Cobretti du film Cobra avec Sylvester Stallone. Bien que Tyson Smith ait initialement voulu incarner une « Gimmick » sans détour, il a plus tard intégré de la comédie au personnage afin de répondre aux personnes qui pensaient qu'il représentait un concierge, le faisant en sortant pour ses matches avec une serpillère et un balai.

Vie personnelle :

Tyson Smith s'abstient de consommation d'alcool, de tabac et de drogue. En ce qui concerne sa vie en dehors du catch, Tyson Smith déclare qu’il n’a pas le temps de penser à ses relations parce qu’il est totalement concentré sur ses objectifs en matière de catch. Il est également un ami proche de Michael Nakazawa, ancien partenaire Tag-Team à la DDT.

Tyson Smith vivait dans le quartier de Katsushika, à l’est de Tokyo et parle couramment le japonais. Tyson Smith déclare à ESPN.com qu'il « aimait la culture japonaise avant même de se rendre compte qu'il s'agissait bien de la culture japonaise » et que ses jeux vidéo et ses dessins animés préférés sont japonais. Il a depuis obtenu la nationalité japonaise.

Tyson Smith a précédemment animé une série sur YouTube intitulée « Cleaner's Corner », où il se montre en train de jouer à certains de ses jeux vidéo préférés. Il assiste également aux conventions de jeux vidéo pendant son temps libre. Le 26 juin 2016, il fait une apparition spéciale au « Community Effort Orlando » pour battre le catcheur de la WWE, Xavier Woods dans Street Fighter V. Tyson Smith incarnera plus tard le personnage Cody Travers dans une partie filmée pour la bande-annonce de ce personnage pour Street Fighter V .

En construction !!!!

Trophés PWI :

ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2019
1er au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2018
5ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2017
23ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2016
54ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2015
183ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2014
125ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2013
185ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2012
85ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2011
142ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2010
318ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009

Wrestling Observer Newsletter :

5 Star Match (2016) (vs. Tetsuya Naito le 13 Août 2016)
6 Star Match (2017) (vs. Kazuchika Okada le 4 Janvier 2017)
Best Wrestling Maneuver (2016, 2017, 2018) (avec son "One-Winged Angel")
Feud of the Year 2017 (Vs. Kazuchika Okada
Japanese MVP 2018
Most Outstanding Wrestler 2018
Pro Wrestling Match of the Year 2017 (Vs. Kazuchika Okada le 4 Janvier)
Pro Wrestling Match of the Year 2018 (Vs. Kazuchika Okada le 9 Juin)
Wrestler of the Year 2018

Cauliflower Alley Club :

Aucun

Autres :

1ère place au Outstanding Performance Award 2016 du Tokyo Sports Awards
1ère place au Technique Award 2016 du Tokyo Sports Awards

9ème place au Match Of The Year 2012 du Voices Of Wrestling.com (Kenny Omega Vs. Kota Ibushi (18.08.2012 à la DDT))
Japan Indie Awards : Best Bout Award 2012 (vs. Kota Ibushi le 18 Août 2012)
Japan Indie Awards : Best Bout Award 2014 (avec Kota Ibushi vs. Konosuke Takeshita et Tetsuya Endo le 28 Octobre 2014)
1ère place au Wrestler Of The Year 2008 de la Declaration Of Independents Year End Awards

Weekly Pro Wrestling : Best Bout Award 2010 (avec Kota Ibushi vs. Prince Devitt et Ryusuke Taguchi à la NJPW, 11 Octobre 2010) du Tokyo Sports Awards
Weekly Pro Wrestling : Best Bout Award 2016 (Vs. Tetsuya Naito - NJPW 13 Août)
Weekly Pro Wrestling : Best Bout Award 2017 (Vs. Kazuchika Okada - NJPW 4 Janvier)
Weekly Pro Wrestling : Best Foreigner Award (2016, 2017, 2018)
Weekly Pro Wrestling : Best Tag Team Award 2010 (Avec Kota Ibushi)

Ring of Honor : Feud of the Year 2018 (Vs. Cody)

SoCal Uncensored : Match of the Year 2017 (Vs. Tomohiro Ishii - NJPW 2 Juillet)
SoCal Uncensored : Match of the Year 2018 (Avec Kota Ibushi Vs. The Young Bucks - NJPW 25 Mars)

Sports Illustrated : Wrestler of the Year 2017)

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z