KOFI KINGSTON

Nom Réel :
Kofi Sarkodie-Mensah
Taille :
1,83M

Kofi Sarkodi-Mensah

Date naissance :
14/08/1981
Poids :
100Kg
Origine : Ghana, West Africa
Débuts Pro :
2005
Débuts
WWE :
2008
Prise de finition :
The Trouble In Paradise
Gimmicks :

Kofi Kingston, Kofi Nahaje Kingston, Kofi Jamaica

Titres WWE-WWF

WWE Intercontinental Champion 4 fois
WWE United-States Champion 3 fois
World Tag-Team Champion 1 fois
Avec CM Punk
(01)
WWE Tag-Team Championship 4 fois
Avec Evan Bourne (1), R-Truth (1)
et Xavier Woods/Big E. (02)

Titres autres promotions :


Aucun

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Octobre 2015) - Reproduction interdite !

Histoire :

Kofi Sarkodie-Mensah est né le 14 Août 1981. C’est un lutteur professionnel d’origine Ghanéenne mieux connu sous le nom de Kofi Kingston. Lors de son passage à la WWE, il a remporté les titres Intercontinental, United-States ainsi que les ceintures World Tag-Team Championship avec CM Punk.

Carrière

Ses débuts

Après avoir reçu un diplôme de communication, il a débuté dans le monde des affaires "Lors de mon premier jour de travail, j’étais dans ma case et en regardant le mur je me suis sentis très dépressif" se rappelle t’il. Sarkodie-Mensah décide alors d’abandonner cette carrière et de se diriger dans le monde du catch professionnel. "Le 1er jour ou j’ai mis les pieds dans une école de catch, j’ai su que j’étais au bon endroit" se rappelle t’il.

Sarkodie-Mensah devient professionnel en 2005 sous le nom de scène de Kofi Nahaje Kingston. Son pays d’origine était alors présenté comme celui de la Jamaïque plutôt que celui du Ghana car c’était plus vendeur d’être du pays de Bob Marley et de la musique Reggae que du Ghana. (Ce n’est que le 1er Octobre 2009 lors de WWE Superstars que l’on annonça pour la première fois qu’il venait du "Ghana, Afrique de l’Ouest".).

Il fait ses débuts officiels en match pro le 4 Juin 2006 face au champion PWF Mayhem Heavyweight, Evan Siks.

Il a d’abord livré compétition en Nouvelle Angleterre avec des passages à la National Wrestling Alliance - New England, Millennium Wrestling Federation, New England Championship Wrestling, Eastern Wrestling Alliance et la Chaotic Wrestling.

World Wrestling Entertainment (2006- Aujourd’hui)

Territoire de développement (2006 - 2007)

En Septembre 2006, il signe un contrat de développement avec la World Wrestling Entertainment (WWE) et fut assigné à la Deep South Wrestling (DSW) basée en Géorgie.

Il débute dans sa nouvelle compagnie sous le nom de Kofi Nahaje Kingston dans un « Dark Match » qu’il perd face à Montel Vontavious Porter le 21 Septembre 2006.

Il bat les lutteurs tels que Big Bully Douglas, T.J. Wilson (aka Tyson Kidd), David Heath (aka Gangrel ???), Claudio Castagnoli (de la ROH). Le 15 Novembre 2006, lors des enregistrements télé de la OVW, en équipe avec Tommy Suede, ils battent Los Locos (Raul et Ramon).

Le 7 Décembre 2006, lors d’un “Dark Match”, il perd face à Oleg Prudius (aka Vladimir Kozlov). 2 semaines plus tard, il perd face à Daniel Rodimer accompagné de Brooke Adams dans un “Dark Match”.

En janvier 2007, il continue à la DSW ou il remporte la majorité de ses combats. En Février il retourne à la Ohio Valley Wrestling ou il fait équipe avec Harry Smith (David Hart Smith) sous le nom de « Commonwealth Connection ». Ils battent The Belgium Brawler et Nickolas Sinn (aka Kizarny), Johnny Punch et Pat Buck et perdent face à René Duprée et Sylvan Grenier.

En 2007, sous le nom de Kofi Jamaica, il sa première apparition à la WWE lors de plusieurs « Dark Matches » les 5 et 26 Mars avant des épisodes de Raw face à Charlie Haas et Trevor Murdoch.

Quand il retourne sur le territoire de développement, il raccourcissait son nom original à Kofi Kingston.

Le 6 Avril 2007 il lutte dans un “Drak Match” avant SmackDown! ou, en équipe avec Jamie Noble, il bat La Resistance (Rob Conway et Sylvan Grenier).

Il a aussi participé à des « Live Events » ou il battait Shelton Benjamin le 5 Mai et Val Venis le 6 Mai.

Il rejoint la Florida Championship Wrestling à l’été 2007. Le 26 Juin il y fait ses débuts en équipe avec Eric Perez (aka Eric Escobar) ou ils perdent face à Keith Walker et Ryklon Stephens (aka Ezekiel Jackson). 4 jours plus tard, Kofi Nahaje Kingston bat Johnny Curtis.

Le 13 Octobre 2007, Kofi Kingston battait Santino Marella dans un « #1 Contenders Match ». Il fait aussi souvent équipe avec Ted DiBiase Jr. durant cette période. Ils battront notamment Deuce & Domino.

Le 13 Novembre 2007, Afa Jr. (aka Manu) battait Kofi Kingston pour conserver son titre FCW Southern. 2 semaines plus tard, Kofi Kingston le battait Afa Jr. par disqualification.

Kingston restera là le reste de l’année avant d’être transféré au « Roster » principal de la WWE.

ECW (2007 - 2008)

Une série de vignettes annonçant les débuts télé de Kingston on commencées à être diffusée sur ECW on Sci Fi le 6 Décembre 2007.

Durant cette présentation des vidéos, le site officiel de la WWE et les commentateurs notez tous que c’était le premier Jamaïcain d’origine à lutter pour la compagnie.

Il fait ses débuts télé le 22 Janvier 2008 en tant que « Face » et bat le « Jobber », David Owen. Aprèsp plusieurs matchs sans trop d’importance, il livre son 1er match majeur lors du « 24-Man Battle Royal » lors du pré-show de WrestleMania XXIV ou le vainqueur recevait un match pour le titre ECW plus tard dans la soirée. Malheureusement pour Kofi, il était éliminé par Mark Henry.

Kingston reste invaincu à la ECW en compétition solo durant plusieurs mois et débute une « Feud » avec Shelton Benjamin à la fin d’Avril 2008. Après 2 défaites sans appel, Benjamin bat Kingston le 20 Mai lors d’un épisode de la ECW, mettant fin à la série de victoires de Kofi.

Lors de l’émission ECW du 24 Juin, Kingston battait Benjamin dans un « Extreme Rules Match » et mettait un terme à leur « Feud ».

Raw (2008 - 2009)

Lors du « Draft » supplémentaire de 2008, Kingston était drafté à Raw. Lors de son premier match en tant que membre de Raw, il battait Chris Jericho pour le titre Intercontinental Championship lors du PPV Night of Champions.

Cette victoire fera de lui le 1er Ghanéen a obtenir un titre à la World Wrestling Entertainment et c’était aussi le premier championnat de sa carrière.

Kingston gardera la ceinture jusqu’au PPV SummerSlam, ou lui et la championne Women's, Mickie James perdent leurs ceintures dans un « Intergender Winner Take All Tag-Team Match » face à Beth Phoenix et Santino Marella.

Lors du PPV Unforgiven, il apparaît en « Backstage » ou il vient en aide au champion Heavyweight, CM Punk qui venait d’être attaqué par Manu, Randy Orton et les champions World Tag-Team, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.

Peu de temps après être venu à la rescousse de Punk, lui et Kingston se mettaient en équipe. Lors du Raw du 27 Octobre, le duo remportait le titre World Tag-Team Championship.

Kofi prenait aussi part au PPV Survivor Series dans un match d’élimination traditionnel dans l’équipe du Team Batista mais était éliminé par Randy Orton.

Kingston et Punk perdaient les ceintures World Tag-Team Championship face à John Morrison et The Miz le 13 Décembre.

Lors du PPV No Way Out 2009, Kingston remporte une place dans le « Elimination Chamber » pour le titre Heavyweight en battant Kane. Malheureusement pour lui, il ne pouvait pas entrer officiellement dans le match quand il tombait dans une embuscade avec Edge qui prenait la place de Kingston et remportait le match.

Kingston battait Chris Jericho, suite à une intervention de Ric Flair pour mériter une place au « Money In The Bank Ladder Match » à WrestleMania XXV qui sera remporté par CM Punk.

Après avoir remporté un « Triple Threat Number One Contender's Match » une semaine auparavant, Kingston battait Montel Vontavious Porter le 1er Juin à Raw pour remporter le titre United-States Championship.

Durant les mois qui suivaient, il défendait avec succès sa ceinture dans les PPVs tels que Extreme Rules, Night of Champions, Breaking Point et Hell In A Cell avant de perdre son championnat face à The Miz le 5 Octobre à Raw, mettant un terme à 4 mois de règne.

Le 12 Octobre à Monday Night Raw, Kofi battait Evan Bourne pour se mériter une place dans le match « Smackdown Vs. Raw » du PPV Bragging Rights. Entre sa qualification dans l’équipe de Raw et le match à Bragging Rights, Triple H faisait plusieurs accusations de façon comique que Kofi avait perdu son accent Jamaïcain. Kofi expliquait que c’était un hommage à son héritage. Team Raw perdait le match quand le Big Show, alors à Raw se retournait contre sont équipe en portant un « Chokeslam » sur Kingston, permettant à son coéquipier, Chris Jericho alors à Smackdown de remporter le combat.

Durant la soirée, Kingston et son partenaire dans l’équipe de Raw, Cody Rhodes avaient de la tension. Cette tension culminait quand Kingston se présentait lors du match de championnat WWE alors que Rhodes et Ted DiBiase Jr. intervenaient en faveur de Randy Orton. Kingston chassait Rhodes et DiBiase hors de la sale et Randy Orton perdait le match.

Le 26 Octobre lors de Monday Night Raw, Kingston débutait une « Feud » avec Randy Orton après que ce dernier ne pense qu’il lui avait coûté le titre de la WWE. Après que Kingston n’ait battu Chris Jericho, Randy Orton se présentait pour l’attaquer par derrière. Plus tard cette nuit là, Kofi interrompait le match retour d’Orton face à John Cena.

Lors du Raw du 16 Novembre au Madison Square Garden, Kingston sauvait le « Guest Host » de la soirée, Rowdy Roddy Piper d’une attaque d’Orton. Ils se battaient dans les tribunes puis sur la plateforme technique. Kofi le frappait avec un objet qui ouvrait Orton au front. Les arbitres empêchaient Kofi de sauter sur Orton dans un premier temps. Ce dernier revenait et portait son double « Leg Drop » sur Randy et à travers la table !

Aux Survivor Series 2009, Kofi Kingston était le capitaine de son équipe composée de Christian, R-Truth, Mark Henry et Montel Vontavious Porter pour affronter celle d’Orton, composée de Randy Orton, Ted DiBiase, Cody Rhodes, CM Punk et William Regal. A la fin du match, Kofi éliminait coup sur coups CM Punk et Randy Orton.

Lors du Raw du 30 Novembre, Kingston était prévu pour affronter Randy Orton dans un match à 1 contre. Il était attaqué par DiBiase et Rhodes. Malgré cette attaque, Kingston souhaitait tout de même prendre part au match pour finalement se prendre un « RKO » et perdre son combat face à Orton. Après le match Orton mettait Kingston sur le haut de la 3ème corde pour lui porter un « Elevated DDT ».

La semaine suivante, Kingston battait Orton lors d’un match retour avec le « Guest Host » de la soirée, Mark Cuban, comme arbitre spécial. Ce dernier qui avait un compte à régler avec Orton depuis les Survivor Series 2003 ou Orton lui avait porté un « RKO », donnait à Kingston un décompte rapide. Après ceci, Cuban annonçait que les 2 s’affronteraient pour la « belle » lors du PPV TLC : Tables, Ladders & Chairs. Ce soir là, Orton battait Kingston.

Lors du Raw du 28 Décembre, Orton intervenait dans le match pour le titre United-States entre le champion, The Miz et Kingston, donnant à ce dernier un message comme quoi ils n’en avaient pas terminés…

2010 :

Trophés PWI :

4ème place au PWI Most Improved Wrestler of the Year en 2008

1ère place au PWI Tag-Team Of The Year en 2012
3ème place au PWI Tag-Team Of The Year en 2011

ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2016
52ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2015
59ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2014
20ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2013
31
ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2012
29ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2011
26ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2010
35ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
76ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008

Trophés Wrestling Observer :

Aucun

Cauliflower Alley Club :

Aucun

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z