KURT ANGLE

Nom Réel :
Kurt Steven Angle
Taille :
1,83M

Kurt Steven Angle

Date naissance :
09/12/1968
Poids :
110Kg
Origine : Pittsburgh, Pennsylvanie
Débuts Pro :
1999
Débuts
WWE :
1999
Prise de finition :
The Ankle Lock
Gimmicks :

Kurt Angle

Titres WWE-WWF

WWF/E Championship 4 fois
World Heavyweight Championship 1 fois
WCW (WWF) World Heavyweight Championship 1 fois

WWF Intercontinental Championship 1 fois
WCW (WWF)
United-States Championship 1 fois
WWE Tag-Team Championship 1 fois (1er)
Avec Chris Benoit
WWF European Championship 1 fois
WWF Hardcore Championship 1 fois
4th Grand Slam Champion
King of the Ring (2000)
10th Triple Crown Champion


Titres autres promotions :


IWGP Third Belt Championship 1 fois

PPW Heavyweight Championship 1 fois

TNA World Heavyweight Championship 6 fois (1er)
TNA World Tag-Team Championship 2 fois

Avec Sting (1) et AJ Styles (1)
TNA X Division Championship 1 fois
Vainqueur du King of the Mountain (2007 et 2009)
2ème Champion
Triple Crown 1 fois

Lutte Amateur :

Vainqueur du Canadian Cup Championship en 1990

Pennsylvania State Wrestling Champion (1987)
Clarion University Freshman of the Year (1988)
Runner-up du * Espoir World Cup en 1989

FILA Junior World Freestyle Champion (1988)
FILA World Freestyle Champion (1995)

NCAA Division I All-American (1990)
NCAA Division I Champion (1990)
NCAA Division I All-American (1991)
NCAA Division I runner-up (1991)
NCAA Division I All-American (1992)
NCAA Division I Champion (1992)

Médaille d'or aux J.O. en lutte en 1996

USA Junior Freestyle Champion (1987)
USA Senior Freestyle Champion (1995)
USA Senior Freestyle Champion (1996)

Médaille d'or aux championnat du monde de lutte en 1995

Runner-up au Yasar Dogu Tournament en 1989


Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Décembre 2016) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Histoire :

Pour voir ses Wallpapers, cliquez ...

Les débuts :

Kurt Angle est connu comme le « plus grand athlète de l’histoire de la WWE » . Il est un des très rares à avoir connu le succès à la fois en lutte amateur et en lutte professionnelle.

Angle a grandi à Pittsburgh, en Pennsylvanie, où il allait au lycée de Mt Lebanon, où il était linebacker dans l’équipe de football. Bien qu’Angle avait des capacités sur un terrain de football, ses talents s’exprimaient mieux ailleurs.

Angle concourrait pour l’équipe de lutte de Mt Lebanon et il devenait en 1987 champion de lutte de l’état de Pennsylvanie dans sa catégorie de poids. Il concourrait aussi cette année là au championnat « Junior Nationals », où il connaissait aussi le succès.

Par la suite, Angle était approché par de nombreuses universités, mais il préférait rester dans son état, s’inscrivant à l’université de Clarion en Pennsylvanie. En 1990 et 1992, il était deux fois champion national NCAA. Angle gagnait aussi le « Canadian Cup Championship » en 1990.

Après avoir obtenu son diplôme, Angle signait pour s’entraîner avec le champion olympique 1984 Dave Schultz, Angle commençant à lorgner sur les JO. Angle avait d’autres choix de carrières qui s’offraient à lui. En 1995, il était approché par l’équipe NFL des Pittsburgh Steelers qui, malgré l’inexpérience d’Angle, lui offraient un essai. Intrigué, Angle faisait cet essai pour voir si une autre porte pouvait s’ouvrir pour lui. Mais Angle ne se voyait pas offrir une place dans l’équipe et se concentrait ainsi sur sa passion, la lutte amateur. Il comprendrait très vite que c’était le bon choix.

Les Jeux Olympiques :

Angle concourrait et gagnait les championnats du monde 1995, lui donnant ainsi un statut de favori en vue des Jeux Olympiques de 1996 à Atlanta.

Angle était secoué cependant en Janvier 1996 quand son entraîneur, Dave Schultz, était tué. Angle continuait de travailler quand même et se présentait aux JO plus prêt que jamais.

Sa tâche n’était cependant pas facilitée car il se déchirait un muscle de la jambe gauche très tôt au cours des JO. Malgré cela, Angle allait en finale, luttant contre l’Iranien Abbas Jadidi. C’était sans doute le meilleur match de l’année, qui allait jusqu’en prolongation de 8 minutes sur décision des arbitres.

A la fin, la main de Kurt Angle était levée, lui donnant ainsi la médaille d’or. Angle s’effondrait sur ses genoux, criant sa joie, avant de faire un tour d’honneur avec le drapeau américain.

Lutte professionnelle :

Pendant les années suivant sa victoire aux JO, Angle passait son temps à Pittsburgh, faisant des discours de motivation et s’essayant à la télévision. Mais Angle avait toujours soif de compétition et Vince McMahon recherchait un compétiteur.

En Octobre 1998, McMahon signait Angle pour un contrat de 5 ans et l’envoyait au dojo de Dory Funk Jr dans le Connecticut. Cela ne prenait pas longtemps à Angle pour apprendre les ficelles de la lutte professionnelle et il concourrait à la Power Pro Wrestling à Memphis, Tennessee, où il faisait des essais à la fois en tant qu’« heel » et en tant que « face ».

Angle avait du succès là-bas, remportant le « PPW Heavyweight Title » en Juillet 1999 en battant JR Smooth (connu plus tard en tant que Rikishi). Angle détenait ce titre seulement quelques semaines avant de le perdre contre Steve Bradley mais cela lui avait donné le goût de titres en lutte professionnelle et lui avait permis de montrer qu’il pouvait y être champion.

WWF 1999 :

Angle débutait en tant que « votre Héros Olympique » à la WWF à Monday Night Raw, en Novembre 1999. Prêchant ses « 3 I » (Intelligence, Intégrité, Intensité), Angle paraissait très vite égocentrique et était vite hué par les fans.

Lors de Survivor Series 1999, Angle concourrait dans son premier match en pay-per-view contre Shawn Stasiak. Pendant le match, les fans commençaient à chanter « Boring » (ennuyeux) et Angle prenait alors un micro pour leur dire qu’ils ne devraient pas huer un champion olympique. Angle battait ensuite Stasiak avec sa nouvelle prise de finition, une « Olympic (ou Angle) Slam ». Angle terminait l’année par une feud contre Steve Blackman qu’il battait à Armageddon 1999 avec une « Belly to Back Suplex ».

WWF 2000 :

Angle était ainsi sur une série victorieuse à l’aube de cette nouvelle année. Il était annoncé qu’il affronterait un challenger inconnu lors du Royal Rumble 2000. Angle était ennuyé car il ne pouvait pas s’entraîner en fonction de son adversaire, mais il était quand même très confiant. Son adversaire était Tazz, qui faisait ses débuts à la WWF. Les deux faisaient une bataille de souplesses, avec des tombés presque victorieux. A la fin, ce n’était pas une souplesse mais le « Tazmission » qui décidait de l’issue du combat, Angle devant abandonner. Après le match, Angle était transporté sur une civière et plus tard, il clamait qu’il était toujours invaincu car la prise de soumission de Tazz était illégale.

Février 2000 était un grand mois pour le champion olympique. Au début du mois, Angle remportait son premier match pour un titre, défaisant Val Venis pour le « European Heavyweight Title ». Angle n’était cependant pas satisfait et visait le titre Intercontinental de Chris Jericho. Il annonçait qu’il serait bientôt champion EuroContinental.

A No Way Out 2000, les deux s’affrontaient, Chyna étant aux abords du ring pour Jericho. Quand ce dernier se dégageait après une « Angle Slam », Angle était furieux et essayait d’utiliser sa ceinture sur Jericho. L’arbitre l’en empêchait, permettant à Jericho de porter son « Walls Of Jericho ». Angle réussissait à atteindre les cordes, forçant son adversaire à casser la prise, et descendait du ring. Jericho et Angle se bagarraient alors à l’extérieur du ring (assommant Chyna au passage). De retour dans le ring, Jericho tentait un « Moonsault », mais Angle se couvrait de sa ceinture (qui était toujours sur le ring) et Jericho était assommé avec celle-ci. Angle faisait alors le tombé, remportant le titre Intercontinental de Jericho, ce qui s’ajoutait à son titre Européen.

Angle continuait de feuder contre Jericho les semaines suivantes et un autre challenger était aussi impliqué en la personne de Chris Benoit. Les trois hommes s’affrontaient à Wrestlemania 2000, dans un « Two Falls Triple Threat Match ». La première personne à faire un tombé remporterait le titre Intercontinental et la seconde à faire un tombé gagnerait le titre Européen. C’était un match difficile pour Angle car il devait gagner deux fois pour rester double champion. Angle était en plus attaqué par Benoit avant qu’il ne puisse entrer sur le ring. Les trois hommes offraient une panoplie complète de prises, des plus techniques aux plus brutales (Jericho étant poussé de la troisième corde sur la table des commentateurs). Benoit faisait le premier tombé sur Jericho grâce au « Flying Headbutt » et gagnait ainsi le titre Intercontinental. Après la perte d’un premier titre, Angle était plus offensif, tentant (et ratant) un « Moonsault », une nouvelle prise à son répertoire. Pendant une rafale de coups, l’arbitre était assommé. Benoit forçait Jericho à taper avec son « Crippler Crossface », mais sans arbitre, le match continuait. Jericho retournait ensuite la situation en portant son « Walls Of Jericho » sur Benoit mais Angle cassait la prise en le frappant avec sa ceinture européenne. Benoit mettait ensuite Angle à terre et allait porter un autre « Flying Headbutt » mais le ratait, permettant à Jericho d’en profiter pour porter son « Lionsault » pour obtenir la victoire. Alors qu’il n’avait pas été battu au cours du match, Angle avait perdu ses deux titres.

Piqué au vif par la perte de ses titres, il commençait à s’en prendre au Big Show. A cette époque, ce dernier se déguisait de différentes manières, avec par exemple un kilt écossais ou encore avec une serviette, à la manière de Val Venis. Pendant ce temps, Angle prêchait pour l’abstinence, disant que c’était son devoir en tant qu’héros américain d’éduquer les enfants. Quand le Big Show se mettait à distribuer des préservatifs aux enfants, Angle explosait de rage et commençait à feuder contre le géant. Angle disait que le Big Show était décevant car il pourrait être quelqu’un de bien s’il prenait les choses sérieusement.

A Backlash 2000, Angle affrontait le Big Show mais c’est la vieille musique d’Hulk Hogan qui retentissait. Le Big Show arrivait alors vêtu de jaune et rouge et reprenait tous les gestes d’Hogan. Angle, ennuyé, attaquait le Big Show mais celui-ci, à la manière d’Hogan, ne craignait pas ses coups et mettait Angle à terre avec un « big boot » avant de presque gagner avec une descente de la cuisse. Angle revenait ensuite mais le Big Show cessait alors de s’amuser et détruisait Angle avec un « Chokeslam » pour remporter le match.

Angle repartait sur une meilleure dynamique à la WWF en Mai 2000 quand il commençait à s’associer avec Edge et Christian. Les trois s’aidaient mutuellement dans leurs matchs. Angle obtenait ainsi une victoire à Insurrextion 2000, battant Chris Benoit à Londres.

Quelques semaines plus tard, Angle faisait équipe avec Edge et Christian face à Too Cool et Rikishi à Judgment Day 2000. Avant le match, Angle se joignait à ses équipiers pour insulter le public du Kentucky, portant des chapeaux de paille et jouant du banjo. L’équipe d’Angle rigolait moins pendant le match, Angle recevant un « Stinkface » de Rikishi. Bien que l’équipe d’Angle réussissait presque à s’imposer quand Edge frappait Scotty Too Hotty avec la cloche (l’arbitre était à terre), Grandmaster Sexay mettait Edge KO avec le « Hip Hop Drop » pour la victoire de son équipe.

Lors de l’été 2000, Angle commençait à montrer son amour pour une personne spéciale : Stephanie McMahon-Helmsley. Cela ne plaisait évidemment pas à son mari, Hunter Hearst Helmsley (Triple H). Mais quand les problèmes survenaient au sein du couple (tout comme entre Vince et Linda McMahon), Angle profitait de la situation, aidant Stephanie à défendre son titre féminin contre Lita à Raw. Dans le même temps, Angle concourrait dans le tournoi King Of The Ring 2000, battant Bradshaw et Buh Buh Ray Dudley lors des premiers tours. Lors du pay-per-view, Angle affrontait Chris Jericho en quart de finale. Stephanie arrivait alors aux abords du ring pour aider, distrayant l’arbitre, quand Angle était pris dans le « Walls Of Jericho ». Elle frappait ensuite accidentellement Angle avec sa ceinture de championne féminine avant de se faire embrasser par Jericho. Angle prenait avantage de la situation en portant une « Angle Slam » pour remporter la victoire.

En demi-finale, Angle affrontait la surprise du tournoi, Crash Holly. Angle sous-estimait d’abord son adversaire, ce qui permettait presque à Crash de l’emporter avec un « Powerslam ». Mais Angle revenait bien et portait finalement une « Angle Slam » pour se qualifier pour la finale contre un poids lourd, Rikishi. Angle essayait de prendre très vite l’avantage en l’attaquant à l’extérieur du ring. Mais le match était ensuite équilibré et Rikishi portait son « Stinkface » sur Angle. Dégoûté, Angle revenait et portait une énorme « Angle Slam » mais seulement pour un compte de 2. Angle essayait ensuite un « Sunset Flip » mais Rikishi contrait en s’asseyant sur lui, remportant presque le match. A la fin, Angle attrapait Rikishi dans le coin supérieur du ring et lui portait une « Belly To Back Superplex », lui permettant de faire le tombé victorieux. Angle venait ainsi de gagner le King Of The Ring 2000 lui permettant de s’appeler désormais « King Kurt ».

Lors de l’édition suivante de Raw, le couronnement de King Kurt était interrompu par Shawn Michaels, Hunter Hearst Helmsley et le nouveau commissionnaire, Mick Foley. Triple H et Foley se disputaient à propos de qui serait l’aspirant #1 au titre mondial du Rock. Quand Angle protestait, disant qu’il méritait cette chance suite à sa victoire au tournoi KOTR, Foley organisait un match entre Angle, Triple H et The Rock où le vainqueur aurait un match pour le titre mondial lors du prochain Smackdown (si le Rock s’imposait, il n’y aurait donc pas de match). Au début, Angle et HHH travaillaient ensemble contre le champion. Mais les deux devaient se battre aussi assez vite, chacun voulant faire le tombé sur le champion. Angle portait alors une « Angle Slam » sur The Rock mais Helmsley faisait le sauvetage avant de porter un « Pedigree » à Angle. Helmsley avait ainsi la victoire à portée de main, mais Stephanie était en train de distraire l’arbitre involontairement au même moment. Chris Jericho accourait alors et mettait Triple H à terre, permettant au Rock de lui porter le « Rock Bottom » pour la victoire. Ainsi, The Rock n’aurait pas à défendre son titre la semaine suivante.

A Smackdown, un Angle en colère affrontait Hardcore Holly. Pendant le match, Angle cassait accidentellement le bras de Holly, le mettant sur la touche pendant un certain temps. Même si c’était un accident, Angle s’en servait, disant que Holly lui avait manqué de respect.

Lors de l’édition suivante de Raw, Edge et Christian avaient un « Non-Title Match » contre Kane et The Undertaker. Quand l’Undertaker allait achever Christian, Angle arrivait et frappait l’Undertaker avec son sceptre royal, causant la disqualification. Angle essayait plus tard de s’excuser auprès de l’Undertaker, disant qu’il essayait juste d’aider ses amis. Angle renversait plus tard du lait sur la moto de l’Undertaker et essayait encore de s’excuser, mais celui-ci ne l’acceptait pas et voulait régler cela dans le ring. Angle essayait alors de se racheter en donnant à l’Undertaker un scooter mais celui-ci le jetait du haut de la rampe d’entrée. Angle frappait alors l’Undertaker avec une masse. Un match était ainsi signé pour Fully Loaded 2000.

Au pay-per-view, la situation chauffait entre Angle, Stephanie et Triple H car Angle avait envoyé des fleurs dans le vestiaire de Stephanie et Triple H posait des questions à sa femme à ce sujet. Pendant ce temps, l’Undertaker arrivait sur sa moto et apercevait Angle. Il le poursuivait alors immédiatement à travers l’arène. Plus tard, Angle essayait de voler la moto mais l’Undertaker le retrouvait. Les deux commençaient à se battre dans les coulisses et arrivaient dans le ring, où la cloche sonnait enfin. L’Undertaker dominait la majeure partie du match et l’emportait avec un « Chokeslam » suivi d’un « Last Ride ».

Le lendemain à Raw, Angle demandait un match contre l’Undertaker, voulant une chance de se racheter. Cependant, cela s’avérait être un piège car Angle, Shane McMahon et le Big Show attaquaient en même temps l’Undertaker pour le blesser au genou. Angle ferait équipe avec la faction de McMahon (avec le Big Show, Chris Benoit, Edge et Christian) les semaines suivantes. Pendant ce temps, les problèmes étaient de plus en plus grands entre Stephanie et Triple H, ce dernier étant surpris par sa femme alors qu’il était penché sur Trish Stratus (il lui montrait une prise).

Lors du premier Smackdown d’Août 2000, Angle était impliqué dans un match par équipe de trois avec Stephanie et Triple H contre Lita et les Dudley Boyz. Pendant le match, Stephanie allait recevoir un « Bubba Bomb » par Buh Buh Ray Dudley mais Angle la sauvait, s’occupant de Buh Buh Ray pendant que Stephanie faisait le tombé sur Lita, inconsciente, pour la victoire. Stephanie et Angle se prenaient dans les bras après le match, sous le regard furieux de Triple H.

Quelques jours plus tard, Angle et Helmsley demandaient tous les deux un match pour le titre mondial contre The Rock. Une fois de plus, ils étaient placés dans un « #1 Contenders Match » en compagnie de Chris Jericho. Malgré leur animosité, Angle et Triple H faisaient, à un moment, équipe en portant une « Double Superplex » sur Jericho. Ils couvraient ensuite en même temps Jericho, l’arbitre faisant le compte et levant les mains des deux hommes qui étaient ainsi tous les deux challengers #1. Après le match, The Rock attaquait les deux hommes ainsi que Stephanie McMahon en leur portant des « Rock Bottom ». Les problèmes continuaient entre Angle et Triple H les semaines suivantes même si Stephanie et Shane McMahon essayaient de maintenir une certaine cohésion entre eux.

Lors du Smackdown précédant le PPV, Angle faisait équipe avec Stephanie contre Lita et The Rock. Pendant le match, Angle frappait accidentellement Stephanie et Triple H l’emmenait alors aux soins en coulisses. Helmsley revenait ensuite pour aider Angle mais il était attaqué par les Hardy Boyz et The Rock alors qu’Angle se dirigeait en coulisses pour voir Stephanie. Angle embrassait alors longuement Stephanie pour conclure le show.

Lors de Summerslam 2000, Helmsley demandait des explications à Stephanie à propos du baiser, mais celle-ci disait que cela ne signifiait rien, qu’Angle avait profité de la situation. Triple H lui disait alors de rester à l’écart d’Angle et elle acceptait. Avant le match, Angle arrivait et s’excusait pour le baiser. Il s’excusait en fait de ne pas l’avoir fait plus tôt. Furieux, Triple H arrivait alors et chargeait sur Angle, les deux se bagarrant à l’extérieur du ring sans même attendre le troisième participant, le champion mondial, The Rock. Triple H envoyait Angle dans la table des commentateurs avant de se battre avec The Rock. Des médecins plaçaient ensuite Angle sur une civière et l’embarquaient (après d’autres coups de Triple H). Plus tard dans le match, Stephanie essayait d’utiliser la ceinture Mondiale pour frapper The Rock mais elle atteignait Triple H à la place. Peu de temps après, Triple H disait à sa femme de retourner en coulisses. Elle obtempérait et y trouvait Angle, toujours sur la civière. Elle le suppliait alors de retourner sur le ring pour aider son mari. Angle disait qu’il ferait cela pour elle et revenait dans le match, empêchant en fait Triple H de gagner. Vers la fin, Stephanie envoyait la masse dans le ring. Triple H essayait de frapper Angle avant que celui-ci ne s’en serve mais il atteignait sa femme à la place. Angle mettait alors Helmsley KO mais était éjecté du ring par The Rock qui portait alors le « People’s Elbow » sur Triple H pour la victoire, conservant son titre. Après le match, Angle portait Stephanie en coulisses, laissant Triple H sur le ring.

Lors de l’édition suivante de Raw, Triple H arrivait seul et demandait où était sa femme. Angle apparaissait alors et disait à tout le monde qu’il ne se souvenait pas de ce qui s’était passé la nuit précédente car il avait une commotion. Triple H, furieux, était plus tard, consolé par Chyna, ce qui mettait en colère son petit ami, Eddie Guerrero. Helmsley et Guerrero s’affrontaient alors dans un match au cours duquel interférait Angle, celui-ci frappant HHH avec une chaise. Angle frappait aussi Guerrero pour faire bonne mesure. On apprenait plus tard que Stephanie avait en fait passée la nuit au chevet de son frère Shane, qui avait été brutalement battu dans un « Hardcore Match » contre Steve Blackman. Angle utilisait une vidéo montrant Triple H étreindre Chyna pour essayer de briser le couple mais Triple H réussissait à s’expliquer.

Lors du Smackdown précédant le PPV, Helmsley, après avoir gagné son match, se moquait d’Angle en « pleurant » après sa victoire. Angle en profitait et portait une « Olympic Slam » sur Triple H. Quand Stephanie arrivait pour aider son mari, Angle frappait encore HHH dans les côtes avec la masse. Stephanie essayait alors de gifler Angle mais celui-ci esquivait pour finalement l’embrasser de force.

Angle et Triple H s’affrontaient enfin en 1 contre 1 lors d’Unforgiven 2000 avec le commissionnaire Mick Foley en arbitre spécial. Pendant la soirée, Angle trouvait Steve Austin, qui faisait son retour. Angle essayait de se faire des amis, offrant à Austin une médaille d’or honorifique mais Austin frappait Angle au final. Angle se plaignait alors auprès de Foley mais celui-ci s’en moquait et faisait du match un « No Disqualification Match ». Avant le match, Angle chantait « Happy Birthday » à Stephanie. Le match était brutal, Angle se focalisant sur les côtes blessées de Triple H alors que celui-ci frappait tout ce qu’il pouvait. A un moment, Helmsley essayait de porter un « Pedigree » à Angle sur la table des commentateurs mais Angle lui portait un « Low Blow » avant de lui porter une souplesse, l’envoyant ainsi sur une autre table. La fin du match était décidée par Stephanie. Quand Triple H lui demandait de choisir, elle portait un « Low Blow » à Angle, permettant à Triple H de porter le « Pedigree » pour la victoire. Après, Helmsley embrassait brutalement Stephanie (qui hésitait à vérifier l’état d’Angle), laissant du sang sur ses lèvres avant de partir avec elle.

Angle flirtait brièvement avec Trish Stratus après sa défaite à Unforgiven 2000, mais il avait visiblement toujours des sentiments pour Stephanie, lui pardonnant ses actions en les mettant sur le dos du comportement violent de son mari. Lors du premier Raw d’Octobre, Angle et Helmsley s’affrontaient encore dans un « #1 Contenders Match ». Pendant le match, alors que l’arbitre était à terre, Chris Benoit arrivait pour aider Angle. Alors que Benoit touchait Stephanie, Helmsley était distrait, permettant à Angle de porter une « Olympic Slam » pour la victoire, lui permettant d’affronter The Rock pour le titre mondial lors du prochain PPV. Les espoirs d’Angle en vue du PPV étaient meilleurs la semaine suivante car Stephanie, contrariée du fait que Helmsley ne la laissait plus l’accompagner vers le ring, décidait de devenir manager d’Angle. Grâce à Stephanie, Angle obtenait des victoires impressionnantes. Angle faisait aussi un segment hilarant où il posait des questions et les réponses étaient données par des interviews précédentes du Rock.

A No Mercy 2000, Angle et The Rock s’affrontaient dans le deuxième “No Disqualification Match” en PPV d’affilée pour Angle. Avant le match, Triple H avertissait que si Stephanie était blessée, Angle en paierait le prix. Le match était brutal, les deux hommes se frappant avec tout ce qu’ils trouvaient. A un moment, Stephanie distrayait l’arbitre, l’empêchant de voir qu’Angle était en train de taper suite au « Sharpshooter » du Rock. Angle obtenait un compte de 2 après avoir frappé le champion avec la ceinture Mondiale mais The Rock revenait et portait un « Spinebuster » avant de placer Angle pour le « People’s Elbow ». Quand Stephanie faisait alors face au champion, The Rock lui portait un « Rock Bottom » et la plaçait pour un « People’s Elbow » avant que Angle ne le bloque. Helmsley arrivait alors et attaquait Angle, respectant ainsi sa promesse. Triple H ne s’arrêtait pas là, portant un « Pedigree » au champion pour avoir touché sa femme. Triple H emportait ensuite Stephanie avec lui en coulisses. Le match se décidait plus tard suite à une autre intervention, celle de Rikishi, le cousin du Rock. Rikishi portait accidentellement un « Superkick » sur The Rock. Angle portait alors une « Olympic Slam » sur Rikishi et une autre sur The Rock, le couvrant pour la victoire. Angle devenait ainsi le « WWF World Heavyweight Champion ».

Le lendemain à Raw, Angle arrivait avec Stephanie McMahon pour célébrer sa victoire. Il lisait même un poème, avant d’être interrompu par le commissionnaire Mick Foley. Foley le félicitait avant de lui annoncer qu’il défendrait lors de cette soirée sa ceinture dans un « Triple Threat Match » contre Triple H et The Rock. Il y avait une première surprise lors de ce match quand Stephanie décidait de se placer dans le coin d’Angle, son partenaire de business, plutôt que dans celui de son mari. Pendant le match, Angle mettait Helmsley KO avec la cloche du ring, causant l’arrivée des urgences pour enlever Triple H, Stephanie le suivant. Cependant, Triple H se relevait de la civière et revenait dans le ring. A la fin du match, Angle mettait à terre à la fois The Rock et Triple H en utilisant sa ceinture mais était ensuite attaqué par Rikishi, causant la disqualification. Angle essayait ensuite de partir, mais il était attaqué sur la rampe d’entrée par Steve Austin.

Angle réussissait une nouvelle défense de son titre à Smackdown contre Chris Jericho lorsque Kane arrivait pour attaquer Y2J, causant encore une fois la disqualification. Angle continuait ensuite à feuder contre Helmsley avec notamment un non-title match à Raw. Angle gagnait par disqualification car Triple H n’obéissait pas aux ordres de l’arbitre. Triple H portait ensuite un « Pedigree » à Angle à travers une table avant de le frapper avec une chaise, puis il mettait à terre Edge et Christian qui tentaient de faire le sauvetage. Le 4ème match d’Angle d’affilée se terminant par une disqualification avait lieu à Smackdown, où il défendait son titre mondial contre The Rock. Rikishi attaquait The Rock pendant le match, ne donnant d’autre choix à l’arbitre que celui d’arrêter le match. Angle et Rikishi attaquaient alors ensemble The Rock, jusqu’à ce que Steve Austin vienne le sauver. Angle et Rikishi devaient affronter Austin et The Rock lors de l’édition suivante de Raw mais The Rock avait été attaqué avant le match, laissant Austin dans un match seul contre deux. Triple H arrivait alors pour l’aider mais il se retournait en fait contre lui, le frappant avec sa masse.

Quand Angle arrivait quelques jours plus tard en disant qu’il devrait être le héros de l’Amérique, il était interrompu par l’Undertaker qui défiait Angle pour un match pour le titre mondial à Survivor Series. Angle acceptait le challenge et disait ensuite qu’il défendrait d’abord sa ceinture contre un vrai compétiteur qui disait pouvoir le battre avec une main attachée dans le dos. Cela se révélait être Crash Holly, qui devait en fait combattre avec une seule main. Sans surprise, Angle le forçait à abandonner mais continuait ensuite à l’attaquer jusqu’à ce que Hardcore Holly (de retour) le sauve. Edge, Christian et l’Undertaker étaient aussi impliqués, ce qui menait à un match par équipe de trois lors duquel l’Undertaker faisait le tombé victorieux sur Angle.

A Survivor Series 2000, Angle assurait à Edge, Christian et Trish Stratus qu’il n’aurait besoin de personne pour vaincre l’Undertaker, malgré l’absence de Stephanie McMahon. Angle était confiant, évoquant les meilleurs moments de sa carrière en 2000. L’Undertaker l’interrompait pour débuter le match. Angle frappait l’Undertaker avec une chaise tôt dans le match alors que l’arbitre avait le dos tourné. Mais cela ne décontenançait pas l’Undertaker qui revenait encore plus fort et les deux se battaient férocement aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du ring. A un moment, l’Undertaker faisait taper Angle mais Edge et Christian distrayaient l’arbitre à cet instant précis. L’Undertaker attaquait alors ces deux là avant de se reconcentrer sur Angle, l’arbitre renvoyant Edge et Christian. A la fin du match, Angle rampait sous le ring, essayant visiblement de s’échapper. L’Undertaker suivait et ramenait l’homme sur le ring et lui portait le « Last Ride ». Mais l’arbitre refusait de compter, affirmant que l’homme à terre n’était pas Angle ! Un Undertaker confus était alors surpris par un « roll up » par le vrai Kurt Angle qui était sorti de sous le ring. Angle célébrait alors sa victoire avec son frère Eric, qui était l’imposteur, mais les deux quittaient quand même rapidement le ring.

L’Undertaker obtenait une revanche le lendemain quand il portait un « Chokeslam » à Eric et balançait Kurt depuis la rampe d’entrée sur une table. Angle se plaignait de cette violence et le commissionnaire Foley promettait d’y mettre fin. Angle devait ensuite défendre son titre contre Steve Austin mais il était aidé par une brutale attaque de Triple H sur Austin. A Smackdown, le commissionnaire Foley faisait une grande annonce, disant que toute cette violence se terminerait à Armageddon 2000, où Angle défendrait son titre mondial contre Steve Austin, Triple H, Rikishi, The Undertaker et The Rock dans un « Hell In A Cell Match ». Bien que Vince McMahon tentait d’annuler le match (à cause des risques de voir une de ses stars se blesser) et bien qu’Angle protestait vivement, le match était maintenu. Angle défendait son titre plus tôt, lors de Rebellion 2000, contre Steve Austin, Rikishi et The Rock. Angle s’imposait en portant une « Olympic Slam » sur Rikishi (avec qui Angle avait brisé une alliance) pendant que The Rock et Steve Austin se battaient plus loin.

Angle était interviewé au début d’Armageddon 2000 par Lilian Garcia et sa nervosité était visible. Angle jurait quand même qu’il trouverait un moyen pour conserver son titre. Juste avant le match, Angle semblait réticent à entrer dans la cage, où l’attendaient ses adversaires. Steve Austin l’aidait en l’attaquant et en le jetant dedans. Le match était aussi brutal qu’attendu, la plupart des lutteurs saignant pendant le match. Angle gagnait presque lorsqu’il portait une « Olympic Slam » sur The Rock mais Austin faisait le sauvetage et portait un « Stone Cold Stunner » sur Angle. L’Undertaker empêchait le tombé. Vince McMahon arrivait alors avec un camion et essayait de détruire la cage mais réussissait seulement à enlever la porte. Foley (et des policiers) arrivaient alors pour l’expulser de la salle. Le combat continuait alors à l’extérieur de la cage, Angle prenant des coups violents de l’Undertaker. Pour fuir, Angle escaladait la cage mais l’Undertaker suivait. Après des moments crispants sur le toit de la cage, Angle redescendait alors que Rikishi était balancé sur le camion par l’Undertaker. A la fin, Austin portait un « Stunner » sur The Rock avant d’être attaqué par Triple H, permettant à un Angle en sang de couvrir The Rock pour la victoire. Angle gardait ainsi son titre et commençait à célébrer avant de recevoir un dernier « Stunner » par Austin pour conclure la soirée.

Angle terminait l’année par une mini feud contre le commissionnaire Foley, qui plaçait Angle dans une autre défense de titre contre un autre ancien champion : Vince McMahon. McMahon et Angle retournaient cela contre Foley en l’attaquant avec l’aide d’Edge et Christian. Stephanie McMahon annonçait par la suite que puisque sa mère était « souffrante » (car ils la droguaient), Vince était le seul boss, ce qui lui donnait le pouvoir de virer Foley. Angle célébrait le Raw de Noël avec ses alliés, qui l’aidaient à frapper Jericho jusqu’à ce que les Dudley Boyz le sauvent. Pendant ce temps, les problèmes grandissaient entre Stephanie McMahon et Trish Stratus, qui « voyait » son père, Vince. Puisque Stephanie restait fidèle à Triple H, Angle commençait à s’associer à Trish, puisqu’il se liait aussi à Vince.

WWF : 2001 :

Un tournoi était organisé en ce début d’année pour déterminer l’aspirant #1 au titre mondial de Kurt Angle. Steve Austin le remportait et affrontait donc Angle à Raw. Le match était intense et voyait une interférence de William Regal contre Austin (qui ratait). A la fin, Austin portait un “Stunner” sur Angle mais le tombé était brisé par un Triple H de retour, qui assommait l’arbitre, terminant le match en “No Contest”. Après, Triple H mettait Austin à travers la table des commentateurs. Vince McMahon annonçait plus tard que Triple H (son beau-fils) était le nouvel aspirant #1 et qu’il y aurait un match entre Angle et Triple H lors du prochain pay-per-view. Helmsley clamait que la seule raison pour laquelle Angle détenait son titre depuis si longtemps était le fait que son attention était portée sur d’autres choses. Angle disait que Trish Stratus serait dans son coin pour le match.

Le match entre Angle et Triple H au Royal Rumble 2001 était sauvage, principalement à cause des accompagnatrices aux abords du ring. Quand Triple H plaçait Angle dans un « Figure Four Leglock », Trish essayait de casser la prise mais Stephanie l’attaquait et les deux se bagarraient alors. Etonnamment, Vince McMahon arrivait et les séparait, emportant Trish en coulisses, Stephanie les suivant en essayant de continuer à attaquer Trish. Cette bagarre avait distrait Triple H, permettant à Angle de revenir dans le match. Pendant l’action, l’arbitre était mis à terre, permettant à Angle d’essayer de frapper son adversaire avec sa ceinture. Mais Angle se ratait et Helmsley lui portait un « Pedigree ». Mais l’arbitre était toujours HS et il n’y avait pas de compte. Steve Austin arrivait alors pour se venger de Triple H, le frappant avec la ceinture avant de lui porter un « Stunner ». Angle faisait alors le tombé victorieux, conservant ainsi son titre mondial.

Angle combattait dans un combat par équipe avec Trish Stratus contre Triple H et Stephanie. Triple H portait un « Pedigree » à Trish et Stephanie la couvrait pour la victoire. Quelques jours plus tard, un Vince McMahon en colère se plaignait de la façon dont Trish était traitée et bien que Angle lui léchait les bottes et s’excusait, Vince le forçait à défendre son titre contre Kane. Angle était dominé pendant une grande partie du match mais il recevait de l’aide de la part de Rikishi et Haku, qui feudaient contre Kane. Le « Superkick » de Haku assommait Kane, permettant à Angle de remporter le match. Angle devait ensuite défendre son titre contre The Rock et Triple H. Angle l’emportait avec un « Low Blow » sur Helmsley alors que l’arbitre était à terre. Steve Austin, qui était aux abords du ring, prenait la main de l’arbitre pour faire le compte de 3, donnant la victoire à Angle. Angle avait toujours des problèmes avec The Rock et un match était signé entre les deux pour le pay-per-view de Février.

A No Way Out 2001, Angle et The Rock s’affrontaient dans un match où l’avantage changeait fréquemment de camp. Angle plaçait son adversaire dans le « Ankle Lock » mais The Rock atteignait les cordes. The Rock portait ensuite le « Sharpshooter » mais Angle réussissait à s’en sortir. Le match était ensuite interrompu par le Big Show qui portait un « Chokeslam » à l’arbitre, à Angle et au Rock avant de partir. D’autres arbitres arrivaient et le match continuait. The Rock portait le « People’s Elbow » mais Angle se dégageait. Angle revenait et projetait The Rock dans un coin du ring non protégé avant de porter une « Olympic Slam ». The Rock réussissait à se dégager et retournait la faveur à Angle, l’envoyant aussi dans le coin non protégé. 2 « Rock Bottom » plus tard, The Rock l’emportait et gagnait ainsi le titre mondial.

Angle essayait d’obtenir sa revanche le lendemain à Raw dans un « Triple Threat Match » impliquant aussi le champion Hardcore, le Big Show. Alors que le Big Show devait faire face à de nombreux challengers pour le titre Hardcore, Angle portait le « Ankle Lock » sur The Rock, menaçant de lui casser la cheville jusqu’à ce que Steve Austin vienne faire le sauvetage en portant un « Stunner » à Angle. Angle continuait de montrer sa rage les semaines suivantes, faisant passer ses nerfs sur Scotty Too Hotty en lui brisant la cheville. Angle obtenait plus tard un rematch pour le titre mondial contre The Rock à Raw, mais sa colère prenait le dessus lorsqu’il refusait de briser son « Ankle Lock » alors que The Rock avait atteint les cordes. Angle était alors disqualifié mais s’acharnait toujours sur le champion. Quand Debra (la manager du Rock à l’époque) arrivait, Angle l’attaquait aussi avec un « Ankle Lock ». Steve Austin, le mari de Debra, se précipitait sur le ring et mettait à terre Angle ainsi que The Rock pour avoir laissé Debra se faire blesser. Les problèmes d’Angle avec The Rock et Austin le menaient à faire équipe avec Chris Benoit. Lors d’un match par équipe, Angle plaçait son « Ankle Lock » sur The Rock tandis que Chris Benoit plaçait son « Crossface » en même temps. Mais il y avait des tensions entre les deux, chacun affirmant être le meilleur technicien de la WWF. Une semaine avant Wrestlemania, Angle se plaignait de ne pas avoir de match alors qu’il figurait au main-event du précédent pay-per-view. Benoit arrivait alors, disant en avoir marre des pleurnicheries d’Angle et comme il n’avait pas de match non plus, il défiait Angle, qui acceptait. Les deux se battaient alors, Benoit faisant taper Angle avec le « Crossface » jusqu’à ce qu’Edge et Christian le sauvent. Angle clamait ensuite qu’il n’avait pas tapé et se vengeait avec le « Ankle Lock » sur Benoit à Smackdown.

A Wrestlemania X-7, Angle était vu en coulisses avec Edge et Christian, regardant la vidéo de Raw avec le « Crossface » de Benoit. Angle maintenait qu’il n’avait pas tapé, qu’il ne tapait jamais. Le match commençait par de la lutte au sol. Quand Benoit commençait à prendre l’avantage, Angle tournait le match en une bagarre, frappant Benoit brutalement à l’extérieur du ring. Les deux revenaient ensuite sur le ring et Benoit utilisait un « Ankle Lock » et un « Crossface » mais Angle s’en sortait les deux fois. Angle revenait alors avec son propre « Crossface » mais Benoit réussissait à attraper les cordes avec ses pieds. L’arbitre était plus tard mis à terre accidentellement par Angle qui était ensuite placé dans le « Crossface » par Benoit. Angle tapait mais il n’y avait pas d’arbitre. Angle portait plus tard une « Olympic Slam » pour un compte de 2 avant de tenter du haut de la troisième corde un « Moonsault » mais il atterrissait sur les genoux de Benoit. Benoit gagnait presque avec le « Diving Headbutt » mais Angle se dégageait de justesse. Angle surprenait ensuite Benoit avec un « roll up » en lui tenant le pantalon, gagnant pour la première fois à Wrestlemania. Angle célébrait plus tard en coulisses mais était piégé par Benoit avec un nouveau « Crossface ».

Angle avait toujours des problèmes avec Benoit les semaines suivantes mais aspirait aussi au titre Hardcore, luttant et perdant contre le champion Kane. Angle aidait aussi le commissionnaire William Regal dans son combat contre Chris Jericho, essayant de casser la cheville de Y2J à plusieurs reprises mais Benoit faisait le sauvetage. Une semaine avant le pay-per-view, Angle et Regal affrontaient Benoit et Jericho dans un « Tag Submissions Match ». Alors que Angle se battait avec Jericho à l’extérieur du ring, Benoit plaçait Regal dans le « Crossface » pour remporter le match.

A Backlash 2001, Angle et Benoit combattaient dans un « Ultimate Submission Match ». Celui qui ferait taper le plus de fois son adversaire en 30 minutes gagnerait le match, prouvant ainsi qu’il était le meilleur technicien. Sans surprises, les deux tentaient très vite leur prise de finition. Benoit plaçait Angle dans le « Crossface » à l’extérieur du ring, faisant taper son adversaire mais cela ne pouvait pas compter. Angle essayait plus tard d’utiliser une chaise mais était stoppé par l’arbitre. Angle scorait le premier avec un « Knee Lock » forçant Benoit à taper. Mais Benoit égalisait vite avec un « Cross Armbreaker ». Mais le match tournait quand l’arbitre était mis à terre. Angle frappait Benoit avec une chaise et appliquait un « Ankle Lock » victorieux. Angle suivait très vite avec un « Crossface » pour porter le score à 3-1 en sa faveur. Angle dominait pendant un petit moment encore Benoit avant que celui-ci ne revienne dans le match avec un « Half Crab » pour réduire l’écart. Angle essayait alors de gagner du temps, attendant la fin des 30 minutes. Mais alors qu’il ne restait que quelques minutes, Benoit appliquait un « Ankle Lock » pour égaliser à 3 partout. A la toute fin, Angle plaçait Benoit dans son « Ankle Lock » et Benoit tapait après que la cloche sonne la fin du combat. L’arbitre disait que le score était de 3-3 et que le match continuait maintenant jusqu’à ce qu’il y ait un vainqueur. Angle était frustré et placé dans le « Crossface » ce qui donnait la victoire à Chris Benoit.

Un Angle en colère arrivait à Raw pour dire que Benoit avait triché car selon les règles olympiques l’abandon de Benoit sur le dernier « Ankle Lock » aurait dû compter (les prolongations commençant dès la fin du match). Angle acceptait quand même la défaite en disant que de toute manière il était toujours médaillé d’or, ce que Benoit ne serait jamais. Benoit interrompait Angle, lui disant qu’Angle ne se remettrait jamais de sa défaite de la nuit précédente. Les deux se bagarraient alors, Benoit plaçant Angle dans le « Crossface » avant de partir avec la médaille d’or d’Angle.

Angle poursuivait Benoit les semaines suivantes pour récupérer sa médaille, l’affrontant dans un « 3 Falls Match » à Insurrextion 2001. Benoit disait avant le match à Angle que la médaille était dans un lieu sûr. Le combat était intense, Benoit obtenant le premier tombé avec le « Diving Headbutt ». Ensuite, Angle s’échappait du « Crossface » mais Benoit lui faisait un « roll up » pour l’emporter. Après le match, Benoit montrait où était le « lieu sûr » où était la médaille en la sortant de son pantalon.

Angle, avec l’aide du commissionnaire Regal, choisissait d’affronter Benoit à Judgment Day 2001 dans un « Three Falls/Styles Match ». Le premier match se décidait uniquement par tombé. La décision se faisait quand Angle ratait une manœuvre de la troisième corde, permettant à Benoit de porter une « Angle Slam » pour la victoire. La deuxième partie du match était un « Submission Match ». Benoit dominait avec une série de soumissions sur les jambes d’Angle mais celui-ci revenait avec une « Angle Slam » suivie d’un « Ankle Lock » pour égaliser à un partout. Finalement, les deux s’affrontaient dans un « Ladder Match » avec la médaille d’or suspendue au-dessus du ring. A un moment, Benoit plaçait Angle dans le « Crossface » mais Edge et Christian arrivaient et attaquaient Benoit jusqu’à ce qu’Angle grimpe l’échelle pour prendre sa médaille d’or et gagner le match.

Angle s’organisait le lendemain à Raw une cérémonie olympique mais celle-ci était interrompue par Shane McMahon qui voulait parler de sa compagnie, la WCW. Angle, furieux que sa cérémonie soit perturbée, plaçait Shane-o-Mac dans son « Ankle Lock » et quittait le ring. Plus tard, Vince McMahon récompensait Angle en lui donnant une chance pour le titre IC contre Kane mais Shane intervenait pour faire gagner Kane.

Angle s’intéressait ensuite au tournoi King Of The Ring 2001. En tant que champion en titre, Angle voulait garder sa couronne. Angle battait Hardcore Holly puis Jeff Hardy pour atteindre les demi-finales. Cependant, Angle en voulait toujours à Shane McMahon et signait pour l’affronter dans un « Street Fight ». Angle combattrait peut-être ainsi dans 3 matchs au cours du pay-per-view.

La tension était grande dans le vestiaire d’Angle lors de King Of The Ring 2001 car ses copains Edge, Christian et Rhyno étaient les 3 autres demi-finalistes. Angle affrontait Christian en demi-finale et Shane McMahon arrivait aux abords du ring pour déconcentrer Angle. Cependant, quand Christian portait sa prise de finition et faisait le tombé, Shane le poussait, permettant à Angle de porter une « Olympic Slam » pour la victoire. La finale l’opposait alors à Edge. A un moment, Angle portait le « Ankle Lock » sur Edge mais l’arbitre était à terre. Shane arrivait alors et portait un « Spear » à Angle permettant à Edge de l’emporter avec un « Edge-o-Matic ». Angle perdait ainsi sa couronne. Plus tard dans la soirée, Angle affrontait Shane dans un « Street Fight ». La fatigue d’Angle suite à ses deux premiers matchs était visible et Shane en profitait en l’ouvrant à l’arcade. Shane prenait ensuite l’avantage en se servant de son kendo stick mais lorsqu’il ratait un « Shooting Star Press » et atterrissait sur une poubelle, Angle revenait et lui portait deux souplesses à travers une vitre en verre. Les deux hommes saignaient abondamment. Shane gagnait presque plus tard avec une « Olympic Slam » mais Angle revenait et plaçait une table en travers dans le coin supérieur du ring. Il montait avec Shane sur cette plate-forme et portait à son adversaire une énorme « Olympic Slam » pour la victoire.

Le lendemain, Shane-o-Mac annonçait que la WCW envahissait la WWE et que Booker T mènerait cette charge. Angle, qui était allié avec Steve Austin et Vince McMahon à l’époque, se rendait à New York avec Austin au restaurant où Shane et Booker T devaient aller, mais ceux-ci arrivaient en fait dans l’arène et attaquaient Vince. Tout au long du mois de Juillet, Angle se joignait (à contre cœur) à Austin et aux autres membres de la WWF pour combattre face à l’invasion de la WCW qui se faisait plus dangereuse quand des anciens lutteurs de l’ECW s’alliaient avec la WCW, formant l’Alliance. A un moment, Angle gagnait presque le titre mondial de la WCW de Booker T, mais l’arbitre WCW, Nick Patrick, le volait en trichant pour accorder la victoire à Booker T.

Lors de WWF Invasion, Angle s’alliait avec Steve Austin, Chris Jericho, Kane et The Undertaker pour affronter Booker T, Diamond Dallas Page, Rhyno et les Dudley Boyz. Le match commençait en bagarre générale et cela tournait en faveur de Steve Austin. A un moment, alors qu’Angle avait été pris à partie par l’Alliance, il réussissait à faire le changement avec Austin mais l’arbitre ne l’avait pas vu et ne l’accordait donc pas. Une bagarre éclatait alors encore, avec des lutteurs se battant un peu partout dans l’arène. Angle portait une « Angle Slam » sur Buh Buh Ray Dudley et plaçait Booker T dans le « Ankle Lock ». Austin envoyait alors un arbitre dans le ring, apparemment pour compter la soumission de Booker T. Mais Austin attaquait Angle avec le « Stunner » et aidait Booker T à obtenir la victoire. Austin avait trahi la WWF pour rejoindre l’Alliance, emmenant avec lui le titre mondial de la WWF.

Lors de l’édition suivante de Raw, Austin justifiait ses actions en disant que Vince McMahon ne le respectait pas assez. Angle, furieux, arrivait alors et se bagarrait avec Austin, l’envoyant hors du ring. Angle disait à Vince que maintenant que Austin était parti, il serait le leader de la WWF. A Smackdown, Angle prouvait qu’il pouvait être le leader en combattant le champion Mondial WCW, Booker T. Lors du match, les membres de l’Alliance interféraient, Kanyon frappant Angle avec une chaise. Les lutteurs de la WWF arrivaient pour se débarrasser de ceux de l’Alliance. Quand Angle plaçait Booker T dans son « Ankle Lock », Steve Austin arrivait, portait le « Stunner » sur Angle, et partait, alors que Booker T faisait son « Spinaroony ». Mais Angle surprenait Booker T avec un autre « Ankle Lock », le forçant à taper. Ainsi, Angle s’emparait du titre mondial de la WCW. Malheureusement, le règne d’Angle ne durait que quelques jours car Booker T récupérait son titre lors de l’édition suivante de Raw, grâce à un « Stunner » d’Austin. Angle faisait passer ses nerfs sur la femme d’Austin, Debra, lui disant que ses cookies craignaient. En tant que leader de la WWF, Angle s’associait beaucoup à The Rock, qui était revenu et avait rejoint la WWF. Alors que Summerslam se profilait, Angle devait faire avec une cheville douloureuse car Austin l’avait coincée dans une chaise avant de sauter dessus lors d’un show précédent le pay-per-view.

A Summerslam 2001, Angle et Austin ne pouvaient pas attendre pour se battre et commençaient à échanger des coups sur l’allée menant au ring. Austin travaillait d’abord la cheville d’Angle, se concentrant sur la blessure mais Angle lui portait 7 « German Suplexes » à la suite. Austin dominait toujours cependant, portant une « Superplex » puis un « Stunner ». Le compte n’était que de 2 et quand Austin portait un deuxième « Stunner », Angle roulait en dehors du ring. Austin attaquait brutalement Angle à l’extérieur, l’envoyant plusieurs fois dans le poteau du ring pour le mettre en sang. Mais Angle avait toujours certains instincts et il attrapait Austin sur la barricade extérieure pour lui porter l’ « Ankle Lock ». Quand l’arbitre lui disait qu’il ne pouvait pas gagner à l’extérieur du ring, Angle renvoyait Austin dans le ring et le replaçait dans le « Ankle Lock » mais Austin atteignait les cordes. Austin portait plus tard un troisième « Stunner » mais Angle se dégageait encore et portait une « Angle Slam ». C’est alors qu’Austin s’énervait, attaquant 3 arbitres WWF à la suite quand ils arrivaient. Angle portait alors à nouveau une « Angle Slam », et Nick Patrick arrivait vers le ring. Mais Patrick mettait fin au match au lieu de faire le compte, disant que Austin était disqualifié pour avoir frappé les arbitres. Cela donnait la victoire à Angle mais cela l’empêchait de prendre le titre d’Austin. Furieux, Angle s’acharnait sur Patrick avec son « Ankle Lock ».

L’Alliance célébrait la “victoire” d’Austin lors de l’édition suivante de Raw. Tous les membres de l’Alliance arrivaient sur le ring à la fin du show, noyant Austin de cadeaux (dont une chanson horrible de Stephanie McMahon). Angle interrompait la fête, au volant d’un camion de lait. Angle jetait des brick de lait aux membres de l’Alliance avant de s’emparer d’un tuyau pour tous les arroser, surtout Austin. Angle buvait alors deux bricks de lait (à la manière d’Austin avec les bières), avant de partir. Lors de l’édition suivante de Raw, Angle et Chris Jericho devaient affronter Austin et Rob Van Dam. Mais Austin, arguant d’une blessure à l’épaule, se faisait remplacer par Raven. Angle, n’acceptant pas la décision, attaquait Raven avant le match, blessant sérieusement sa cheville. Mais Austin refusait toujours de combattre et envoyait Tazz à sa place. Angle et Jericho gagnaient le match grâce à une “Angle Slam” d’Angle sur Tazz. Mais Austin attaquait Angle après le match et lui volait sa médaille d’or.

Angle essayait d’attraper Austin lors du Smackdown suivant, mais Austin s’enfuyait sans cesse. Après que Angle ait gagné un match contre Booker T, Austin apparaissait sur l’écran géant, disant à Angle qu’il devrait se mettre à genoux pour avoir une chance pour le titre et pour récupérer sa médaille d’or. Quand Angle refusait, Austin attachait la médaille à un parpaing avant de jeter le tout dans la rivière.

Lors du premier Raw de Septembre 2001, Austin se vantait de ce qu’il avait fait et l’Alliance lui offrait un nouveau camion pour le récompenser. Mais alors qu’Austin admirait son nouvel engin, Angle l’attaquait avec un tuyau en fer avant de le jeter dans le camion avec un parpaing. Angle se mettait au volant et l’emmenait vers un pont. Il attachait alors Austin avec le parpaing et le menaçait de le jeter dans la rivière comme Austin l’avait fait avec sa médaille. Austin criait qu’Angle ne ferait pas ça et celui-ci acquiesçait, disant qu’il devait trouver un pont plus haut. Finalement, Austin s’excusait et se mettait à genoux avant d’accepter de lui donner un match pour le titre WWF au prochain PPV. Angle poussait alors Austin dans une piscine pour enfant, respectant sa promesse de le mettre à l’eau.

Unforgiven 2001 avait lieu à Pittsburgh, la ville natale d’Angle et donc toute sa famille était présente. Le match entre Angle et Austin commençait sur la rampe d’entrée. Angle contrôlait le match à tel point qu’à un moment, Austin essayait de prendre sa ceinture et de partir. A un moment, Angle projetait avec une souplesse Austin sur la table des commentateurs espagnols. Les deux revenaient finalement dans le ring où Angle portait un “Stunner” à Austin puis Austin portait une “Angle Slam” à Angle. A la fin, Austin allait porter un “Stunner” mais Angle contrait et portait un “Ankle Lock”, forçant Austin à taper. Pour la deuxième fois, Angle était le Champion Mondial WWF.

Les semaines suivantes, Angle défendait victorieusement son titre contre Booker T et Shane McMahon, malgré les interventions de Steve Austin. Austin clamait qu’il avait attrapé les cordes pendant qu’il avait tapé et donc que le match n’aurait pas dû se terminer et donc qu’il devrait toujours être le champion. Shane McMahon organisait un match entre Angle et Rob Van Dam et si Angle gagnait, il aurait une chance d’unifier les titres WCW/WWF, alors que si RVD s’imposait, Angle devrait défendre son titre contre Austin à Raw. Grâce à l’intervention de Shane qui frappait Angle avec une chaise, RVD obtenait la victoire. Lors de l’édition suivante de Raw, Angle et Austin s’affrontaient pour le titre mondial WWF. Le commissionnaire Regal avait également ordonné qu’aucun membre de l’Alliance ne vienne aux abords du ring et il s’assurait personnellement de cela en restant proche du ring. Cependant, quand l’arbitre était à terre, Regal arrachait la ceinture d’Austin avant de frapper Angle avec! Austin en profitait pour porter le “Stunner” et s’emparer ainsi du titre mondial de la WWF, donnant ainsi une grosse victoire pour l’Alliance.

Angle demandait un rematch pour le titre au prochain PPV mais Austin était réticent à cette idée. Mais quand Regal était viré de son poste car il quittait la WWF, un nouveau commissionnaire était nommé en la personne de Mick Foley. Foley faisait très vite une grande annonce, organisant un “Triple Threat Match” entre Austin, Angle et Rob Van Dam pour le prochain PPV. Lors d’un show, alors que RVD avait le choix de porter son “Five Star Frog Splash” sur Austin ou Angle, il choisissait Angle, faisant ainsi gagner Austin. Mais dans un autre match, après qu’Austin ait réprimandé RVD pour avoir parlé avec Vince McMahon, RVD portait un “Frog Splash” sur Austin, montrant que le PPV serait très ouvert, sans alliance.

Au début du match à No Mercy 2001, Austin et RVD faisaient équipe contre Angle mais cette entente était très vite brisée. A un moment, RVD portait un “Sommersault” par-dessus la troisième corde sur ses deux adversaires puis portait un “Leg Drop” sur Austin à travers la table des commentateurs. Dans un moment du match complètement fou, Austin portait un “Stunner” sur Angle mais RVD portait un “Split-Legged Moonsault” sur Austin, suivi par une “Angle Slam” d’Angle sur RVD mais le tombé était brisé par Austin. Vince McMahon était également impliqué, frappant Austin dans le dos avec une chaise et aidant RVD à presque gagner mais Angle cassait le tombé. Angle remportait presque le match avec une autre “Angle Slam”, mais Shane McMahon arrivait et attaquait Angle. Austin portait alors un “Stunner” sur RVD pour la victoire, gardant son titre.

Il était annoncé lors du Raw suivant par Vince McMahon que la guerre entre la WWF et l’Alliance se terminerait à Survivor Series où les deux équipes s’affronteraient. Pendant la soirée, on voyait Angle parler avec Edge de ce qui s’était passé à No Mercy. Mais la discussion se terminait quand Rhyno arrivait de nulle part pour porter un “Gore” à Edge directement sur une porte de garage. Le commissionnaire Foley plaçait alors Angle dans un match contre Rhyno, avec le titre US de celui-ci en jeu. Les deux se battaient brutalement, Rhyno portant un “Gore” à Angle à l’extérieur du ring. Mais Angle réussissait à renverser une manœuvre pour placer le “Ankle Lock”, forçant Rhyno à taper. Ainsi, Angle obtenait une revanche sur l’Alliance, leur prenant leur WCW United States Title.

Une semaine plus tard, Angle faisait partie de l’équipe WWF avec Chris Jericho, The Rock, The Undertaker et Kane. Cependant, Shane McMahon se vantait qu’un des membres de cette équipe se retournerait contre la WWF dans la soirée. Angle était plus tard vu dans le vestiaire de Steve Austin, essayant de savoir qui était le traître. Angle défendait aussi son titre US contre le commissionnaire de la WCW William Regal, gagnant avec le « Ankle Lock ». A la fin de la soirée, l’équipe de la WWF affrontait celle de l’Alliance. A un moment, Angle avait une chaise et frappait avec Chris Jericho ainsi que tous les autres membres de l’équipe WWF, montrant à tous que c’était lui le traître. Angle aidait ensuite Shane à gagner son « Street Fight » contre son père et célébrait avec l’ « Alliance », rejoignant la faction contre laquelle il avait feudé au cours des derniers mois. Plus tard, il était annoncé que Austin n’avait en réalité pas jeté la médaille d’or de Kurt Angle depuis le pont et qu’en récompense, il rendait cette médaille à Angle.

A Rebellion 2001, Angle essayait de remporter le titre mondial WCW de Chris Jericho mais il perdait quand Jericho lui portait un « Roll up ». Après le match, un Kurt Angle furieux portait 2 « Angle Slams » sur Jericho avant de partir. A la fin de la soirée, Angle interférait dans le match pour le titre mondial entre Austin et The Rock, aidant Austin à conserver sa ceinture. Austin lui retournait la faveur en l’aidant à garder son titre US à Raw dans un match contre l’Undertaker. Cependant, des problèmes pointaient entre Austin et le reste de l’Alliance car Vince McMahon insinuait qu’Austin allait trahir l’Alliance au prochain PPV.

Les problèmes grandissaient quand Austin portait un « Stunner » à Angle après un match par équipe, en raison du manque de confiance d’Angle. Quand Angle arrivait lors du Raw suivant pour demander des excuses, Edge arrivait à la place, insultant son ancien ami et lui demandant un match pour le titre US, ce qu’Angle acceptait. Angle avait l’avantage au cours de ce match puisqu’il allait porter un « Ankle Lock » mais la musique de Kane retentissait alors, le perturbant. Edge portait alors un « Spear » à Angle pour la victoire, remportant le titre US. Après le match, Kane arrivait dans le ring et attaquait brutalement Angle, essayant de lui briser la cheville avant que les membres de l’Alliance viennent au secours d’Angle.

Angle faisait équipe avec Austin, Rob Van Dam, Booker T et Shane McMahon pour l’Alliance lors de Survivor Series 2001 dans le « Winner Takes All Match » contre la WWF. Ils affrontaient The Rock, The Undertaker, Kane, Chris Jericho et The Big Show. Ce dernier était le premier éliminé, suite à un “Five Stars Frog Splash” de RVD puis un “Elbow Drop” de Shane McMahon. Shane était ensuite éliminé suite au « Lionsault » de Jericho. Une bagarre générale éclatait alors et RVD en profitait pour éliminer Kane avec un « Missile Dropkick ». Plus tard, Angle était mal engagé contre l’Undertaker, mais Austin interférait en portant un « Stunner » au Deadman. Angle faisait alors le tombé pour l’éliminer, donnant un avantage de 4 contre 2 pour l’Alliance. The Rock réduisait le déséquilibre en éliminant rapidement Booker T avec un « Roll up ». Jericho éliminait ensuite RVD pour ramener les deux équipes à 2 contre 2. Cela s’empirait pour l’Alliance quand Angle tapait rapidement au « Sharpshooter » du Rock. Mais Austin éliminait Jericho avec un « Stunner » et il ne restait plus que The Rock face à Stone Cold Steve Austin. Alors que les deux arbitres étaient inconscients, Austin contrait le « Rock Bottom » pour porter un autre « Stunner ». Austin essayait de ranimer un arbitre mais Kurt Angle arrivait soudainement et frappait Austin avec la ceinture Mondiale de la WWF ! The Rock portait alors le « Rock Bottom » pour la victoire finale de la WWF sur l’Alliance ! Angle célébrait à l’extérieur du ring.

Angle se vantait d’être le sauveur de la WWF lors de l’édition suivante de Raw, allant même dans le vestiaire du Rock pour obtenir un « merci » de sa part. The Rock refusait, se souvenant qu’il l’avait déjà frapper avec une chaise. Cela menait à un match entre les deux, avec le titre mondial (anciennement celui de la WCW) du Rock en jeu. Angle faisait un très bon match mais perdait sur un « Roll up ». Angle attaquait The Rock après le match mais il recevait un « Rock Bottom ». Chris Jericho arrivait alors et attaquait The Rock et Angle lui donnait aussi quelques coups. Plus tard dans la soirée, un Kurt Angle bougon parlait à Vince McMahon sur le fait que personne ne lui témoignait de la gratitude pour ce qu’il avait fait. McMahon disait à Angle de venir avec lui sur le ring, emportant la ceinture mondial WWF d’Austin. McMahon annonçait que comme Austin n’était pas là, il le destituait de son titre mondial, le donnant visiblement à Angle. Mais avant que McMahon ne finisse, Ric Flair arrivait, annonçant que Shane lui avait vendu ses parts, ce qui faisait de Flair le copropriétaire. Flair amenait alors Austin, qui attaquait Angle et reprenait son titre alors qu’Angle et McMahon s’enfuyaient.

Angle continuait à feuder contre Austin et The Rock lors des semaines suivantes, ainsi que quelques confrontations avec Chris Jericho. Les quatre hommes étaient nommés aspirants pour l’unification des 2 titres Mondiaux, dans un tournoi de 2 matchs à Vengeance 2001. Angle affrontait Austin dans le premier match avec le titre d’Austin en jeu. Austin s’imposait grâce à un « Stunner ». Austin affrontait en finale Chris Jericho qui avait battu The Rock. Angle essayait d’aider Jericho, frappant Austin avec une chaise avant le match. Angle était alors pourchassé par The Rock. Chris Jericho était au final celui qui unifiait les 2 titres Mondiaux.

Lors du Raw suivant, Angle laissait sa défaite derrière lui et arrivait pour défier Rikishi. Angle voulait se venger de Rikishi car celui-ci avait porté un « Stinkface » à Vince McMahon la semaine passée. Pendant le match, alors qu’Angle allait recevoir un « Stinkface », il roulait hors du ring et se laissait compter à l’extérieur. Ensuite, Angle attaquait Rikishi lorsqu’il célébrait mais Rikishi le mettait à terre et lui portait un « Stinkface ». Mais peu de temps après, un Angle furieux apportait une chaise et frappait Rikishi avec. A Smackdown, Angle continuait de se battre avec Rikishi, faisant équipe avec William Regal contre Rikishi et Edge. L’équipe d’Angle perdait quand Edge portait le « Spear » à Regal. Après le match, Regal essayait d’utiliser son poing américain sur Rikishi mais il se manquait et frappait Angle à la place. Regal était alors mis à terre et recevait un « Stinkface ». La petite guerre d’Angle avec Rikishi continuait à Raw, avec Angle et Test gagnant contre Rikishi et Edge grâce à une « Angle Slam » sur Edge. Cela permettait à Angle d’obtenir un match pour le titre IC contre Edge à Smackdown mais Angle était disqualifié après avoir poussé l’arbitre pour se protéger d’un « Spear ». Angle n’arrivait pas à le croire et passait ses nerfs sur Edge, le plaçant dans le « Ankle Lock » et essayant de lui briser la cheville.

Pendant l’édition de Noël de Raw, Angle avait une chance pour le « Undisputed Title » lors d’un « Triple Threat Match » contre le champion Chris Jericho et The Rock. A la fin, Angle portait un « DDT » sur une chaise à The Rock mais Jericho en profitait pour faire rapidement le tombé, volant la victoire à Angle. Le champion olympique terminait 2001 en faisant équipe avec Lance Storm contre The Rock et RVD. Le match était équilibré mais The Rock faisait gagner son équipe grâce au « People’s Elbow » sur Storm.

WWF : 2002 :

Le premier Raw de 2002 était très attendu car Triple H était de retour. Angle était agacé de cela, disant à tout le monde que ce retour n’était pas si important que cela. Angle faisait même ce commentaire à propos de la blessure de Triple H au quadriceps : « Je me déchire le quadriceps tout le temps, je me le suis déchiré ce matin et je suis toujours là ! » A la fin de la soirée, quand Triple H arrivait sous les acclamations de la foule, Angle arrivait aussi et les deux se battaient, Triple H portant un « Pedigree » à Angle. Quelques jours plus tard, à Smackdown, Angle défiait Steve Austin car il en avait marre d’être interrompu à chaque fois par les « What » de la foule (phrase de Steve Austin). Pendant le match, Kane arrivait et attaquait Austin, lui portant un « Chokeslam » et terminant ainsi le match en « No Contest ». Angle attaquait Austin après le match, pensant que Kane était de son côté, mais il se trompait car il recevait aussi un « Chokeslam ». Le Big Show arrivait alors et portait un « Chokeslam » à Kane mais il recevait ensuite un « Pedigree » de Triple H. Celui-ci célébrait pendant que l’Undertaker observait le tout depuis l’entrée.

Au Royal Rumble 2002, Angle avait un numéro avantageux puisqu’il entrait en 26ème position. Angle se concentrait d’entrée sur Austin et Triple H, essayant de les éliminer. Les quatre derniers lutteurs en lice étaient Angle, Austin, Triple H et Mr Perfect. Angle portait une « Olympic Slam » sur Triple H puis aidait Mr Perfect qui était aux prises avec Austin. Quand Austin essayait d’éliminer Mr Perfect, Angle arrivait par derrière et éliminait Austin à la place, éliminant une force majeure de ce Rumble. Austin essayait de se venger en s’en prenant à Mr Perfect à l’extérieur mais Angle suivait et les deux attaquaient Austin ensemble avant de rentrer sur le ring pour s’en prendre à Triple H. Mais Austin n’avait pas dit son dernier mot et revenait avec une chaise pour assommer les 3 derniers lutteurs en lice avant de partir. Ensuite, Angle et Mr Perfect brisaient leur entente, Mr Perfect portant une « Perfect-Plex » sur Angle. Triple H éliminait Mr Perfect avec un coup de la corde à linge, restant ainsi finaliste contre Angle. A un moment, Angle croyait avoir gagné mais Triple H s’était bien raccroché aux cordes et il revenait sur le ring pour éliminer un Angle en train de célébrer. Angle n’était finalement que finaliste de ce Rumble remporté par Triple H.

Le lendemain à Raw, Angle était toujours furieux de la façon dont il avait perdu et il se joignait à Chris Jericho pour attaquer Triple H. The Rock faisait le sauvetage et un match entre ces 2 équipes avait alors lieu plus tard. Lors du match, Jericho frappait accidentellement Angle avec la cloche du ring. The Rock portait alors un « Rock Bottom » à Jericho pour la victoire. A Smackdown, Angle affrontait The Rock en demi-finale d’un tournoi déterminant l’aspirant #1. Grâce aux interventions de Jericho et de l’Undertaker, Angle l’emportait. Cela l’envoyait dans un match contre Austin à Raw où le vainqueur aurait un match pour le titre de Jericho au prochain PPV. Angle voulait tellement cette chance qu’à un moment il suppliait Austin de le frapper avec une chaise pour qu’il gagne par disqualification. Austin refusait mais Angle se servait lui de la chaise quand l’arbitre était inconscient et il obtenait presque la victoire. Plus tard, après une grosse prise, Angle semblait obtenir un compte de 3 mais l’arbitre s’arrêtait car Austin avait un pied dans les cordes. Pendant qu’Angle se plaignait, Austin lui portait un « Stunner » pour la victoire.

C’est un Kurt Angle frustré qui faisait équipe avec l’Undertaker pour affronter The Rock et Triple H à Smackdown. Après un match intense, Angle recevait un « Pedigree » de Triple H mais l’Undertaker frappait Triple H avec une chaise, causant la disqualification. Alors que l’Undertaker et The Rock se bagarraient à l’extérieur, Angle portait un « Ankle Lock » à Triple H et refusait de lâcher la prise. Angle continuait ses assauts la semaine suivante, attaquant Triple H pendant son match contre Booker T à Raw. Quand Triple H essayait de se venger par la suite, il trouvait Angle protégé par des gardes de sécurité, Angle se vantant qu’ils s’affronteraient au prochain PPV et que Vince McMahon avait mis en jeu sur ce match le title shot pour Wrestlemania de Triple H. Dans le même temps, Triple H avait des problèmes avec sa femme Stephanie McMahon. Quand Stephanie annonçait qu’elle était enceinte, Angle en profitait pour s’impliquer dans cette histoire en apportant une poussette sur le ring. Il se moquait de Triple H, montrant une poupée bébé avec un faux nez attaché dessus. Triple H répliquait vite en attaquant Angle puis en lui jetant la poussette. Comme Triple H s’était disputé avec Vince McMahon, Angle et Jericho l’affrontaient dans un « Handicap Match ». Angle portait à Triple H une « Angle Slam » sur une chaise pour la victoire. Après le match, Stephanie arrivait pour vérifier l’état de son mari. Quand Triple H serrait sa femme, Angle le bousculait par derrière, le faisant tomber sur Stephanie et la blessant. Lors du Raw suivant, Stephanie avouait qu’en fait elle n’était pas enceinte, qu’elle avait dit cela pour garder Triple H heureux. Cela mettait fin au mariage et Vince et Stephanie s’alliaient à Kurt contre Triple H.

A No Way Out 2002, Angle avait l’avantage car Vince avait nommé Stephanie comme arbitre spécial. Stephanie avantageait évidemment Angle autant qu’elle le pouvait. Cependant, Angle frappait accidentellement Stephanie car Triple H l’avait esquivé. Stephanie était alors évacuée et un autre arbitre arrivait. Cela mettait Angle sur la défensive et plus tard il assommait un deuxième arbitre. Il portait alors un « Low Blow » à Triple H, suivi par une « Angle Slam ». Stephanie faisait alors son retour et faisait le compte mais Triple H se dégageait à 2. Angle allait placer son « Ankle Lock » mais Triple H le projetait sur Stephanie ce qui l’assommait une deuxième fois. Plus tard, Angle recevait le « Pedigree » mais Stephanie empêchait l’autre arbitre de terminer le compte. Quand Triple H allait s’en prendre à son ex-femme, Angle l’attaquait avec plusieurs coups de chaise puis une « Angle Slam ». Stephanie faisait alors le compte de 3, donnant à Angle la place dans le main event de Wrestlemania. La joie d’Angle était de courte durée car le copropriétaire Ric Flair organisait un rematch entre Angle et Triple H, avec Stephanie bannie des abords du ring. C’était un autre match intense où Angle gagnait presque avec un « Ankle Lock » mais Triple H l’emportait au final avec un « Pedigree », regagnant sa place pour Wrestlemania.

Angle était furieux lors du Smackdown suivant et il défiait quiconque voudrait bien se mesurer à lui. Kane relevait le défi et la bagarre éclatait entre les deux, bagarre se terminant quand Angle frappait Kane avec une chaise, causant la disqualification. Les deux bataillaient à l’extérieur du ring, et Angle portait une « German Suplex » à Kane à travers la table des commentateurs. Il appliquait ensuite le « Ankle Lock » jusqu’à ce que les arbitres n’interviennent. Angle avait un match pour le titre Undisputed contre Jericho lors du Raw suivant mais Kane intervenait, aidant Jericho à gagner. Kane poursuivait Angle avec une chaise après le match. Angle faisait équipe avec Jericho contre Kane et Triple H lors du Smackdown suivant, Kane frappant encore Angle avec une chaise, permettant à Triple H de gagner avec un « Pedigree ». Angle demandait un « Steel Cage Match » contre Triple H pour le Raw suivant et Vince McMahon lui accordait. Pendant la soirée, Triple H faisait une farce à Stéphanie, lui donnant une lotion qui lui donnait de l’urticaire. Cela aidait finalement Angle car Stephanie venait vers le ring et interférait, aidant Angle à s’échapper de la cage pour gagner le match. Angle se reconcentrait ensuite sur Kane, l’attaquant lors de son match contre Jericho lors du Smackdown suivant. Les deux se battaient en coulisses, Kane pourchassant Angle jusqu’au parking. Mais Angle renversait la vapeur en coinçant Kane sous une porte métallique et en la lui rabattant sur les côtes. Angle ajoutait un coup de chaise et partait, laissant Kane ensanglanté. La feud continuait lors des shows suivants, jusqu’à Wrestlemania X-8, où Kane et Angle s’affrontaient. Avant le match, Angle vannait la foule de Toronto, disant qu’ils avaient gagné une médaille olympique en se plaignant plutôt qu’en la méritant. Kane l’interrompait et le match commençait. Kane gagnait presque avec un « Chokeslam » mais Angle réussissait à attraper les cordes. Angle revenait avec une « Angle Slam » puis un « Ankle Lock » mais Kane refusait de taper. Vers la fin, Kane allait porter un « Chokeslam » mais Angle contrait et portait une souplesse puis utilisait les cordes pour obtenir le tombé victorieux pour sa 2ème victoire à Wrestlemania d’affilée.

Le lendemain à Raw, Angle faisait équipe avec Booker T contre Kane et Edge. A un moment, Booker T frappait accidentellement Angle, permettant à Edge de porter une « Edgecution » pour la victoire. Angle, fâché de la défaite, joignait les commentateurs de Smackdown pendant le match entre Booker T et Edge et bousculait se dernier quand il était proche. Mais Edge frappait également Angle. Plus tard dans le match, Booker T mettait accidentellement l’arbitre à terre et il allait recevoir un « Spear ». Mais Angle arrivait rapidement et portait une « Angle Slam », permettant à Booker T de l’emporter. Angle partait alors, satisfait.

Lors du Raw suivant, une draft avait lieu, Ric Flair s’occupant de Raw alors que Vince McMahon s’occupait de Smackdown. Angle demandait discrètement à Vince d’être drafté à Smackdown. Mr McMahon ne l’écoutait d’abord pas, draftant The Rock comme 1er choix. Mais Angle réussissait à convaincre McMahon et il était le deuxième drafté à Smackdown. Angle aidait McMahon dans ses autres choix, lui donnant son avis sur les lutteurs à drafter. Angle voulait aussi affronter Rob Van Dam (après que celui-ci eut été drafté à Raw), car RVD était le champion Intercontinental. Tard dans le match, Angle était en mauvaise posture, RVD grimpant le coin du ring pour faire une manœuvre aérienne. Angle se protégeait en plaçant l’arbitre devant lui et celui-ci prenait le coup. Angle appliquait alors un « Ankle Lock » sur RVD mais l’arbitre avait disqualifié Angle, l’empêchant d’avoir le titre IC. Après le match, un Angle furieux attaquait RVD mais Edge faisait le sauvetage en portant un « Spear » à Angle.

Lors d’une édition de Smackdown, Edge était avec Angle et voulait apparemment parler du bon vieux temps. Il montrait à Angle des photos des deux hommes, sur lesquelles étaient écrites des choses disant « Oui, je crains » et « p.s. je n’ai pas de testicules ». Angle découvrait cela et il combattait alors Edge plus tard dans la soirée, en utilisant une chaise pour bloquer un « Spear », causant la disqualification. Angle faisait les semaines suivantes régulièrement équipe avec Chris Jericho alors qu’ils étaient opposés à Edge et Hogan.

A Backlash 2002, Edge et Kurt Angle avaient un autre grand match, aucun des deux ne parvenant réellement à dominer l’autre. Angle faisait quelques « suplex » assez tôt à Edge qui répondait par ses propres « suplex ». Edge prenait le contrôle du match en jetant Angle à l’extérieur du ring puis en exécutant un « crossbody » sur lui. Edge ramenait alors Angle sur le ring et se préparait pour porter l’ « Edgecution » mais, après deux contres, Angle portait la « Angle Slam » pour un compte de 2. Edge était ensuite placé dans l’« Ankle Lock », criant de douleur. Mais Edge réussissait à renverser la prise de soumission en un « roll up », volant presque la victoire. Angle s’emparait d’une chaise mais quand il portait le coup, Edge esquivait et la chaise rebondissait sur la corde avant de frapper Angle en pleine tête. Edge portait alors le « Edge-o-matic » mais Angle se dégageait ensuite à la dernière seconde, évitant la défaite. Edge, quelque peu frustré, essayait de porter un « Spear » mais Angle lui donna un coup de pied à la tête avant de lui porter l « Angle Slam » pour la victoire.

WWE Smackdown 2002 :

La semaine suivante, à Smackdown, Angle se vantait de sa victoire et annonçait qu’il allait montrer un nouveau t-shirt répertoriant tous ses exploits. Edge avait cependant échangé les t-shirts et Angle montrait alors un t-shirt disant « Tu crains ». Plus tard dans la soirée, Edge et Rikishi faisaient équipe contre Angle et Albert, ce dernier obtenant la victoire en portant la « Baldo Bomb » sur Rikishi. Edge et Angle continuaient leur « feud » les semaines suivantes, les deux hommes signant pour un match « Hair vs Hair » au prochain PPV. Pendant ce temps, il était annoncé que la WWF « jetait le F », devenant ainsi « World Wrestling Entertainment » (à cause d’une poursuite judiciaire de la World Wildlife Fund). Au cours du mois, Angle et Jericho tendaient une embuscade à Edge et Hunter Hearst Helmsley, Angle réussissant à couper une mèche de cheveux à Edge. Angle se vantait alors de cela pendant un moment, affirmant que ce n’était que le début…

A Judgment Day 2002, les deux hommes s’affrontaient dans un match « Hair vs Hair », avec un fauteuil de coiffeur installé aux environs, pour couper les cheveux du perdant. Les deux lutteurs combattaient sur le ring et à l’extérieur, aucun d’entre eux ne voulant perdre ses cheveux cette soirée. Angle voulait mettre hors-jeu Edge avec une prise du sommeil assez tôt dans le match. Edge revenait bien et portait une « Flying plancha » vers l’extérieur du ring puis un « missile dropkick » pour un compte de 2. Mais Angle se battait toujours, attrapant Edge dans le coin du ring et le projetant de l’autre côté. Plus tard, Edge assommait accidentellement l’arbitre avec un « Spear ». Angle essayait de profiter de la situation en allant chercher une chaise mais Edge bloquait cette tentative par un « Spear ». Il essayait de faire le tombé, mais l’arbitre était toujours assommé. Plus tard, alors que l’arbitre avait retrouvé ses esprits, Edge portait un deuxième « Spear » pour un tombé presque victorieux. Mais Angle revenait dans le match avec son propre « Spear », suivi par l’ « Angle Slam » mais Edge se dégageait de justesse. Angle tentait de placer l’ « Ankle Lock » mais Edge contrait avec un « Enzuigiri ». Angle revenait aussitôt pour retenter l’ « Ankle Lock » mais Edge contrait par un « roll up » pour la victoire !

Ensuite, Angle tentait de fuir en attaquant Edge mais Edge le neutralisait avec l’ « Edgecution ». Edge essayait ensuite d’amener Angle sur le fauteuil où une tondeuse l’attendait. Mais Angle se libérait avant qu’ils ne puissent commencer, repoussant Edge et courant vers les coulisses. Edge poursuivait Angle, ce dernier se cachant en loge maquillage avec une casquette sur la tête. Angle passait ensuite à l’attaque, frappant Edge avec le couvercle d’une poubelle et le traînant ensuite vers le fauteuil et appelant le coiffeur. Angle tentait ensuite d’assommer Edge pour que le coiffeur puisse le raser mais Edge contrait l’ « Angle Slam » en une prise du sommeil qui mettait Angle KO ! Cela permettait alors au coiffeur de se mettre au travail et de raser complètement Angle. Ensuite, quand Angle se réveillait, Edge lui disait que les fans ne chanteraient plus « Tu crains ! » mais « T’es chauve ! ».

La semaine suivante à Smackdown, Angle arrivait avec une perruque et se vantait que ses cheveux avaient repoussé en moins d’une semaine. Edge (avec Maven) essayait de montrer la supercherie en enlevant la perruque mais Christian intervenait pour aider Angle. Edge et Maven affrontaient Angle et Christian plus tard dans la soirée, Maven emportant la victoire grâce à un « roll up » sur Christian. Edge et Angle s’affrontaient la semaine suivante dans un « Steel Cage Match », qui est vite devenu violent, Edge étant ouvert. Pendant le match, l’arbitre était assommé (chose fréquente lors des matchs entre Angle et Edge). Angle contrôlait complètement le match après avoir porté l’ « Angle Slam » depuis la troisième corde. Il grimpait alors la cage et s’échappait mais Hulk Hogan arrivait et l’attaquait, le renvoyant ainsi dans la cage pour continuer le match ! Plus tard, Angle essayait encore de s’échapper mais il était encore contré par Hogan, qui ouvrait la porte alors que Angle descendait, enfourchant ainsi Angle sur la porte de la cage ! Edge le ramenait dans la cage, continuant le match. Edge obtenait la victoire ensuite grâce à un énorme « Spear » de la troisième corde ! Hogan essayait ensuite d’enlever la perruque d’Angle, en vain.

En Juin 2002, il était annoncé par Mr McMahon que les lutteurs de Smackdown, concourraient dans une Bataille Royale pour déterminer l’aspirant #1 au titre Undisputed de l’Undertaker. Angle éliminait Randy Orton, The Hurricane et Albert mais il se faisait sortit de façon surprenante par Hardcore Holly. A la fin, Triple H et Hogan s’éliminaient simultanément pour terminer la Bataille Royale. Par la suite Angle se plaignait, disant qu’il s’était fait arnaquer mais Holly l’interrompait, ce qui menait à un match entre les deux. Angle s’imposait mais Holly l’attaquait après le match. Les deux se bagarraient, Angle essayant d’utiliser la cloche du ring mais il se la faisait prendre par Holly qui le frappait avec. A la fin de la soirée, Triple H battait Hogan pour devenir l’aspirant #1. Ensuite, l’Undertaker attaquait Triple H et Angle arrivait pour s’en prendre à Hogan, les deux heels dominant les deux faces. La feud continuait la semaine suivante, Hogan défiant Angle pour un match au prochain PPV. Angle se joignait à l’Undertaker pour tendre un piège à Hogan en coulisses. Les deux avaient ensuite un « Handicap Match » contre Triple H qui se terminait par une disqualification quand Triple H utilisait sa masse sur l’Undertaker. Pendant ce temps, Hogan arrivait et attaquait Angle, enlevant sa perruque pour montrer son crâne rasé puis l’envoyant recevoir un « Pedigree » de Triple H. Une semaine plus tard, Angle et l’Undertaker s’en prenaient encore à Triple H mais Angle frappait accidentellement le Dead Man avec une chaise. Celui-ci demandait alors un « Non Title Match » contre Angle, ce que lui accordait Mr McMahon. Ce dernier essayait de les faire se serrer la main mais Angle se ruait sur l’Undertaker, assommant Vince par la même occasion. Les deux combattaient intensément jusqu’à l’intervention de Triple H qui distrayait l’Undertaker pour permettre à Angle de l’emporter avec un « roll up ». Après le match, Hogan attaquait encore Angle, le plaçant dans sa version du « Ankle Lock ». L’Undertaker mettait Hogan à terre puis recevait un « Pedigree » de Triple H.

Angle et Hogan s’affrontaient finalement à King Of The Ring 2002. Ils combattaient à la fois à l’intérieur et à l’extérieur du ring. A un moment, Angle portait une « Angle Slam » mais Hogan se dégageait. Hogan revenait dans le match et portait un « Big Boot » à son adversaire puis enlevait sa perruque à Angle. Furieux, Angle s’emparait d’une chaise mais ratait son coup et la chaise percutait les cordes avant de revenir sur son visage. Alors qu’il semblait mal embarqué, Angle réussissait à appliquer son « Ankle Lock », forçant Hogan à taper et donnant ainsi une grande victoire pour Angle. Lors du Smackdown suivant, Angle se vantait d’être le seul homme à avoir fait abandonner Hogan. Il était si heureux qu’il défiait quiconque qu’il n’avait encore jamais affronté. Le défi était relevé par le nouveau venu John Cena, qui avait un bon match contre Angle, lui donnant du fil à retordre avant de s’incliner. Cena essayait de serrer la main d’Angle après le match mais Angle s’en allait (Angle dirait plus tard qu’il avait la grippe ce jour-là, expliquant pourquoi il avait mis tant de temps à battre Cena).

Angle défiait ensuite l’Undertaker, voulant l’affronter pour le titre Undisputed la semaine suivante. Les deux s’affrontaient alors dans un très bon match, Angle plaçant un « Triangle Choke » alors que l’Undertaker allait porter le « Last Ride ». Les deux tombaient au sol, l’Undertaker tapant pendant que l’arbitre comptait un tombé sur Angle qui avait les épaules au sol. Après une brève discussion, différents arbitres nommaient Angle et l’Undertaker champions. La décision était alors un match nul ce qui rendait furieux Angle puisqu’il n’obtenait pas le titre. Angle attaquait l’Undertaker, le plaçant dans l’ « Ankle Lock » en criant « je t’ai fait taper ! ». Angle était alors inséré dans le « Triple Threat Match » du PPV suivant contre l’Undertaker et le Rock. Angle était avec Jericho pour se vanter d’avoir fait taper le Dead Man lors du Smackdown suivant jusqu’à ce qu’une bagarre éclate dans le parking. Angle avait ensuite une confrontation avec The Rock et celui-ci prétendait ne plus le reconnaître depuis qu’il était rasé, le comparant au Docteur Denfer dans les films d’Austin Powers. Angle et The Rock se battaient alors et l’Undertaker arrivait pour frapper les deux hommes. Plus tard, Angle faisait équipe avec Jericho contre l’Undertaker et John Cena dans un bon match qui se terminait étonnamment par la victoire via « roll up » de Cena sur Jericho. Après le match, Jericho s’en prenait à Cena mais il était attaqué par l’Undertaker. Angle et l’Undertaker échangeaient alors des coups, le Dead Man plaçant Angle dans le « Dragon Sleeper » pour faire taper Angle. The Rock arrivait alors et attaquait les deux hommes, restant seul debout dans le ring. Lors du dernier Smackdown avant le PPV, Angle affrontait The Rock. L’Undertaker observait le match depuis la table des commentateurs. A un moment, Angle était envoyé sur l’Undertaker puis esquivait une charge du Rock, lequel allait percuter le Dead Man. L’Undertaker entrait plus tard sur le ring, causant la disqualification en attaquant The Rock. Pendant que ces deux là se battaient, Angle s’emparait d’une chaise et frappait l’Undertaker avec puis plaçait un « Ankle Lock » sur The Rock.

A Vengeance 2002, Angle avait une chance de gagner le titre Unidsputed. Il était confiant avant le match et il avait une confrontation avec Brock Lesnar vainqueur du tournoi King Of The Ring. Les deux anciens athlètes se toisaient et Angle promettait de l’affronter à Summerslam quand il serait champion. Le match était intense et chaque lutteur portait au moins une fois sa prise de finition. Vers la fin, Angle était sur le point de faire taper l’Undertaker puis renversait le Rock dans le « Ankle Lock ». Mais ses prises de soumissions étaient toujours brisées. Angle portait ensuite une « Angle Slam » à l’Undertaker mais il recevait ensuite un « Rock Bottom » du Rock qui s’imposait alors, remportant le titre Undisputed.

Lors du Smackdown suivant, Angle affrontait Mark Henry, cherchant une victoire pour rebondir suite à sa défaite au PPV.. Cependant, Brock Lesnar arrivait et attaquait Henry, disqualifiant Angle. Angle confrontait Lesnar et Heyman en coulisses, Lesnar disant que Angle n’était plus le meilleur de Smackdown. A l’époque, il y avait une « guerre de contrats » entre les GM de Raw et Smackdown, Eric Bischoff et Stephanie McMahon. Stephanie avait reçu un mot disant qu’un lutteur de Smackdown irait à Raw ce soir-là. Quand Kurt était surpris en train de parler à « Eric » au téléphone, tout le monde pensait qu’il était celui qui irait à Raw. Cependant, à la fin de la soirée, quand Bischoff partait avec quelqu’un, Angle était avec Stephanie et disait qu’il parlait avec son frère Eric, et pas Bischoff. En Août 2002, Angle parlait à Smackdown, disant que le show ne serait pas le même sans lui. Il appelait Lesnar, mais Hogan venait à la place, qui voulait aussi s’en prendre à Lesnar. Stephanie les interrompait, leur disant de s’affronter et que le vainqueur affronterait Lesnar la semaine suivante. Pendant le match, l’arbitre était assommé, permettant à Angle de s’emparer d’une chaise. Mais cela se retournait contre lui, Hogan lui portant un « Big Boot » avec la chaise en pleine tête. Il portait ensuite un « Leg Drop » mais il n’y avait pas d’arbitre pour faire le compte. Lesnar arrivait alors et distrayait Hogan pendant qu’Angle prenait la chaise et le frappait avec. Malheureusement pour Angle, l’arbitre avait retrouvé ses esprits et disqualifiait Angle. Après ça, Angle était éjecté du ring par Hogan puis regardait Lesnar porter un « F5 » sur Hogan.

Angle affrontait John Cena la semaine suivante dans un plutôt bon match. Mais quand Cena jetait Angle en dehors du ring, Chris Benoit (récemment arrivé à Smackdown avec Eddie Guerrero) arrivait et attaquait Cena, causant la disqualification. Rey Mysterio, Guerrero et Edge étaient aussi impliqués et Stephanie organisait un match par équipes de 3 où Angle, Benoit et Guerrero affrontaient Edge, Cena et Mysterio. L’équipe d’Angle souffrait d’un manque de cohésion car Benoit et Angle se considéraient tous deux comme les « rois de la soumission ». A la fin, Angle se faisait étonnamment battre par Rey Mysterio ce qui amenait Angle à déclarer : « Je n’arrive pas à croire que j’ai été battu par un gamin de douze ans ! » Angle clamait ensuite que comme Mysterio n’était pas l’homme légal au cours du match, il était un tricheur et que le tombé ne comptait pas. Dans un moment marrant, Mysterio confrontait Angle pour demander un match en PPV contre lui et Angle répondait « Tu dois faire au moins cette taille pour parler à Kurt Angle ». La feud continuait entre les deux, Mysterio portant un « Hurricanrana » quand Angle refusait de relâcher le « Ankle Lock » dans un match contre Mark Henry. Angle attaquait Mysterio plus tard dans la soirée, lui appliquant le « Ankle Lock ». La semaine suivante, Angle voulait montrer sa capacité à battre des cruiserweights, affrontant Billy Kidman (ancien équipier de Mysterio). Alors que l’arbitre était à terre, Angle portait une « Angle Slam » mais Mysterio arrivait et lui portait le « West Coast Pop ». Angle poursuivait Mysterio en coulisses et l’arbitre le comptait à l’extérieur. Furieux, Angle revenait et portait une « Angle Slam » à Kidman par-dessus la troisième corde, montrant à Mysterio ce qui l’attendait pour le PPV.

A Summerslam 2002, Angle voulait détruire Mysterio mais la rapidité de celui-ci empêchait Angle de lui infliger des dommages. Le match était très bon et vers la fin, Mysterio portait un « 619 » puis un « West Coast Pop ». Mais quand Mysterio allait porter un « Hurricanrana », Angle l’attrapait pour lui porter le « Ankle Lock », forçant Mysterio à taper.

Lors du Smackdown suivant, un tournoi avait lieu pour déterminer le challenger au titre mondial de Brock Lesnar. En finale, Angle devait affronter Chris Benoit mais les choses se compliquaient quand Stephanie McMahon ajoutait un autre concurrent : l’Undertaker. A un moment, Angle et Benoit appliquaient en même temps un « Ankle Lock » et un « Crossface » sur l’Undertaker mais celui-ci était trop fort et il gagnait finalement en faisant le tombé sur Benoit. Angle et Benoit avaient toujours des problèmes les semaines suivantes et pendant un match où Angle faisait équipe avec Benoit et Eddie Guerrero, Angle et Benoit se battaient (après que Benoit se soit moqué que Angle reçoive un « Stinkface » de Rikishi) et quittaient le ring, laissant Eddie seul se faire battre par Edge, Rikishi et The Undertaker. La semaine suivante, Angle intervenait durant le match de Benoit contre Rikishi, causant la disqualification. Angle maintenait Benoit dans le coin du ring pour permettre à Rikishi de lui porter le « Stinkface ». Benoit demandait alors plus tard un match contre Angle au prochain PPV, ce que Stephanie lui accordait.

A Unforgiven 2002, Benoit et Angle donnaient un très bon match technique. Dans une fin surprenante, Benoit gagnait via « roll up » et en s’aidant des cordes. Lors du Smackdown suivant, Angle demandait un rematch contre Benoit mais Stephanie McMahon faisait plutôt un « Triple Threat Match » entre Benoit, Angle et Rey Mysterio, originaire de la ville où se déroulait le show. Pendant le match, Angle portait une « Angle Slam » à Benoit mais était mis à terre par Mysterio. Ce dernier portait ensuite un double 619 sur ses 2 adversaires en même temps. Benoit portait ensuite le « Crossface » sur Angle mais ensuite Mysterio portait à Benoit le « West Coast Pop » pour la victoire.

La feud entre Benoit et Angle continuait la semaine suivante, Benoit faisant perdre Angle contre Edge et Angle faisant perdre Benoit contre Mysterio. Une Stephanie McMahon en colère de ces interventions les mettait ensemble dans le tournoi par équipe pour déterminer les champions par équipe de Smackdown, en ajoutant que s’ils ne travaillaient pas ensemble, ils seraient suspendus un an. Angle et Benoit battaient John Cena et Billy Kidman au premier tour. Cependant les problèmes recommençaient déjà quand un ancien ami de Benoit, Eddie Guerrero (en équipe avec Chavo) disait à Benoit que Angle allait le trahir. Plus tard dans la soirée, Chavo disait à Benoit qu’Angle attaquait Eddie. Quand Benoit se précipitait dans la pièce pour faire le sauvetage, Chavo verrouillait la porte et on entendait des cris. Eddie sortait ensuite de la pièce, portant une chaise courbée par les coups.

Lors du Smackdown suivant, Los Guerreros devaient affronter Angle et Benoit en demi-finale du tournoi. Eddie blâmait Angle d’avoir attaqué Benoit la semaine passée alors qu’Angle accusait les Guerrero. Alors que la tension était apparente entre Benoit et Angle, Benoit savait la vérité et frappait les Guerrero avec une chaise, permettant à Angle de porter une « Angle Slam » pour la victoire.

A No Mercy 2002, Angle et Benoit affrontaient Edge et Rey Mysterio en finale. Le match était génial, notamment grâce à Rey Mysterio. A la fin, Angle forçait Edge à taper via le « Ankle Lock », permettant à son équipe de remporter les titres par équipe de Smackdown. Pendant le PPV, Angle et Benoit se vengeaient aussi des Guerrero. Benoit disait à Eddie qu’Angle attaquait Chavo dans une pièce en coulisses mais Eddie, persuadé que Benoit voulait le piéger, n’allait pas dans la pièce. Malheureusement pour Chavo, Angle l’attaquait vraiment ! La bonne humeur de Benoit et Angle ne durait que quelques jours car quand Stephanie McMahon leur présentait un trophée pour leur victoire au tournoi lors du Smackdown suivant, les deux voulaient se l’arracher et ils assommaient par inadvertance Stephanie. Celle-ci annonçait alors que les deux lutteurs s’affronteraient pour déterminer celui qui détiendrait le trophée. Etonnamment, les Guerrero arrivaient pendant le match, Chavo frappant Angle avec une des ceintures par équipe, permettant à Benoit de gagner. Benoit paraissait surpris que les Guerrero l’aient aidé mais avant qu’il ne puisse faire quelque chose, Angle l’attaquait et détruisait le trophée.

Lors du Smackdown d’Halloween, Benoit affrontait Edge. Benoit plaçait le « Crossface » sur Edge mais il était sorti du ring par Angle. Edge gagnait ensuite avec le « Spear ». Benoit courait en coulisses pour trouver Angle mais celui-ci se cachait sous un masque Scream pour s’échapper. Benoit se vengeait plus tard, frappant Angle avec une ceinture et le faisant perdre contre Eddie Guerrero. Angle se précipitait en coulisses à la poursuite de Benoit et attaquait un homme déguisé en Scream mais cela s’avérait être en fait Brother Love. Benoit apparaissait ensuite et se bagarrait avec Angle en coulisses. C’était difficile à croire que ces deux hommes étaient champions par équipe !

Une semaine plus tard, Stephanie McMahon plaçait Benoit et Angle dans un match de défense de leurs titres contre Rey Mysterio et Edge dans un « Three Falls Match ». Le premier tombé avait lieu quand Edge faisait un « Double Spear » sur Benoit et Angle puis Rey Mysterio faisait le tombé sur Benoit. Par la suite, Benoit frappait Edge avec une des ceintures puis Angle appliquait le « Ankle Lock » sur Edge, contraint à taper. Lors du dernier tombé, Benoit portait accidentellement un « Flying Headbutt » sur Angle. Edge faisait alors le tombé sur Angle pour la victoire, prenant les titres par équipe.

Angle et Benoit se rejetaient mutuellement la faute concernant la perte des titres et s’affrontaient la semaine suivante à Smackdown sous les yeux des Guerreros et de Rey Mysterio et Edge car les trois équipes s’affronteraient lors de Survivor Series. Le match se terminait par une disqualification, les autres équipes arrivant dans le ring. Une bagarre générale éclatait et Angle et Benoit s’associaient pour nettoyer le ring. Angle prenait ensuite dans ses bras Benoit puis partait, laissant un Chris Benoit surpris de ce comportement. Mais lors de Survivor Series 2002, Benoit et Angle étaient la première équipe éliminée tandis que les Guerreros s’emparaient des titres par équipe.

Angle et Benoit affrontaient chacun un Guerrero lors du Smackdown suivant, avec les équipiers bannis des abords du ring. Benoit forçait Chavo à abandonner suite au « Crossface » tandis qu’Angle s’imposait face à Eddie avec une « Angle Slam ». Angle et Benoit obtenaient ainsi une chance pour les titres des Guerreros lors de l’édition de Thanksgiving de Smackdown. Vers la fin, Angle portait une « Angle Slam » à Eddie, permettant à Benoit de lui appliquer son « Crossface ». Mais Angle voulait être celui qui obtenait la victoire et frappait donc Benoit avant d’appliquer son « Ankle Lock » à Eddie. Après une rapide dispute, Benoit et Angle appliquaient leurs prises de soumissions en même temps mais Chavo venait casser la manœuvre. A la fin, Chavo frappait Benoit avec une ceinture, permettant à Eddie de faire le tombé pour conserver les titres.

Lors du premier Smackdown de Décembre 2002, Angle était dans un match pour déterminer l’aspirant #1 au titre mondial de Smackdown, contre Benoit, Eddie Guerrero et Edge. Edge était blessé au genou par Albert juste avant le match mais il participait quand même. Benoit éliminait Guerrero grâce au « Crossface ». Guerrero se vengeait ensuite en frappant Benoit avec une ceinture pendant que l’arbitre était inconscient. Edge lui portait ensuite un « Spear » et il ne restait plus que lui et Angle. Les deux hommes se battaient intensément, Angle se focalisant sur la jambe blessée d’Edge. A la fin, Angle gagnait avec une « Angle Slam » depuis le coin supérieur du ring. Après le match, un Angle exténué était attaqué par le champion Mondial, le Big Show.

Angle feudait avec le Big Show les semaines suivantes mais il devait aussi se soucier de Paul Heyman qui était aux abords du ring. Angle approchait Lesnar, alors suspendu, et lui disait que s’il assurait ses arrières et l’aidait à gagner, alors Angle ferait en sorte pour que la suspension de Lesnar soit levée et pour qu’il ait un match pour le titre quand il l’aurait obtenu. Angle respectait la première partie de sa promesse, obtenant de Stephanie McMahon de lever la suspension de Lesnar, lui permettant d’apparaître lors d’Armageddon 2002. Cependant, Lesnar n’était pas là et Angle se rendait sur le ring pour affronter le Big Show (avec Paul Heyman) seul. A un moment, l’arbitre était à terre et A-Train, le partenaire du Big Show arrivait pour attaquer Angle. Mais Lesnar arrivait enfin, portant un énorme « F-5 » au Big Show ! Angle faisait le tombé, gagnant le match et devenant, pour la troisième fois, champion Mondial de la WWE.

Lors du Smackdown suivant, Angle célébrait sa victoire. Il faisait venir Lesnar et le remerciait personnellement pour l’avoir aidé. Quand Lesnar disait qu’il voulait son match pour le titre ce coir, Angle refusait, disant qu’il avait déjà un « Non Title » match prévu contre Chris Benoit. Angle affirmait que Lesnar aurait sa chance la semaine suivante. Mais plus tard, Angle révélait la vérité : Paul Heyman était son nouveau manager ! La demande d’Angle envers Lesnar était un coup monté et Angle et Heyman affirmaient que Lesnar n’aurait jamais de match pour le titre. Le Big Show arrivait alors, contrarié par cette trahison mais Heyman réussissait à le convaincre qu’ils seraient meilleurs en équipe, donnant même un rematch au Big Show pour la semaine suivante. Lors du match d’Angle contre Benoit, le Big Show attaquait Benoit, causant la disqualification. Les deux s’acharnaient sur Benoit jusqu’à ce que Lesnar vienne faire le sauvetage, donnant même un « F-5 » à Heyman. Mais Angle et le Big Show étaient en supériorité et attaquaient Lesnar en conclusion du show.

On apprenait cependant lors du Smackdown suivant que Lesnar s’en était bien tiré, une fois les caméras coupées, ayant mis à terre le Big Show avec des coups de chaise et ayant porté un « F-5 » à Angle. Angle arrivait sur des béquilles et Paul Heyman lui donnait de l’aide en vue d’une confrontation face à Lesnar : Charlie Haas et Shelton Benjamin, connus collectivement en tant que Team Angle. Plus tard dans la soirée, Chris Benoit battait le Big Show pour devenir l’aspirant #1 au titre d’Angle pour le prochain PPV. Angle envoyait son équipe pour se joindre au Big Show et attaquer Benoit.

WWE Smackdown : 2003 :

Lors du premier Smackdown de 2003, Angle observait la Team Angle affronter Benoit et Edge. Il n’appréciait pas ce qu’il voyait puisque Benoit plaçait Benjamin dans le “Crossface” pendant qu’Edge portait un “Spear” à Haas. Angle entrait alors sur le ring pour frapper Benoit avec sa ceinture, causant la disqualification. Après le match, Angle s’en prenait à l’arbitre et le forçait à annoncer que Team Angle avait gagné. Plus tard, Angle attaquait encore Benoit pendant un match contre Benjamin, causant encore la disqualification. La semaine précédente le PPV, Angle faisait son retour sur le ring, se joignant à Team Angle face à Edge et Benoit dans un “Handicap Match”. Le match se terminait par une disqualification, Benoit refusant de relâcher son “Crossface” sur Angle qui n’était pas l’équipier légal. Après le match, Benoit frappait Angle avec sa béquille.

Le match lors du Royal Rumble 2003 commençait vite, Team Angle attaquant Benoit avant que la cloche ne sonne. L’arbitre ne perdait pas de temps, bannissant très vite Haas et Benjamin des abords du ring. Les deux hommes, s’étant souvent affrontés, se connaissaient par cœur et se contraient souvent. A un moment, Benoit renversait une “Angle Slam” en “Sharpshooter”. Plus tard, Angle et Benoit renversaient plusieurs fois les prises de soumission, Angle portant alors un “Crossface” à Benoit avant de porter une “Angle Slam” pour un tombé presque victorieux. Finalement, après 20 minutes d’action, Angle forçait Benoit à abandonner sur le “Ankle Lock”, concluant un match extraordinaire. Team Angle aidait le champion à quitter le ring, tandis que les fans donnaient une grande ovation à Benoit.

Lors du Smackdown suivant, Angle observait depuis les coulisses les défaites de Haas et Benjamin dans leurs matchs respectifs. Angle leur disait alors de rester dans le vestiaire et qu’il leur montrerait son talent en luttant contre Rey Mysterio. Angle s’imposait puis refusait ensuite de relâcher son “Ankle Lock”. Edge faisait le sauvetage et Angle partait. Mais Benoit attrapait et le renvoyait dans le ring où il était attaqué par Benoit, Mysterio et Edge. La Team Angle ne venait pas le sauver puisque Kurt leur avait dit de rester dans le vestiaire. Angle se vengeait la semaine suivante, coachant la Team Angle lors de leur victoire contre Benoit et Edge dans un “#1 Contenders Match”. Angle les avait aidés en trichant évidemment, continuant sa rivalité avec Benoit mais continuant en parallèle une bataille verbale avec Brock Lesnar (qui avait gagné le Royal Rumble, s’octroyant ainsi un match pour le titre). Angle affrontait Benoit lors du Smackdown suivant dans un match où le titre n’était pas en jeu. Angle gagnait grâce à une “Angle Slam” et proposait à Benoit de lui serrer la main. Mais c’était un piège, Team Angle attaquant Benoit par derrière. Lesnar et Edge venaient alors sauver Benoit. Stephanie McMahon annonçait alors qu’un match par équipe aurait lieu au prochain PPV entre Angle et son équipe contre Benoit, Edge et Lesnar.

Lors de No Way Out 2003, Edge était attaqué dans les coulisses avant le match, le mettant dans l’incapacité de combattre. Benoit et Lesnar accusaient Team Angle mais ils ne remplaçaient pas Edge et choisissaient de combattre dans un “Handicap Match”. Vers la fin du match, Benoit portait le “Crossface” à Angle mais Benjamin cassait la prise. Lesnar se débarrassait alors de ce dernier et portait un “F5” à Angle alors que Benoit appliquait le “Crossface” à Haas, le forçant à taper.

En Mars 2003, Angle avait des difficultés à lutter car il souffrait d’une blessure douloureuse au cou. Mais Angle surmontait sa douleur et faisait savoir à la WWE qu’il lutterait à Wrestlemania. Angle avait un match important avant Wrestlemania car Lesnar, en remportant un “Steel Cage Match” contre Paul Heyman, avait obtenu un match pour le titre lors du Smackdown suivant. Angle se servait une nouvelle fois de son frère pour obtenir la victoire sur le challenger. Cependant, Lesnar se défoulait sur le frère de Kurt, lui portant un “F5” en l’envoyant dans le poteau du ring. La semaine suivante, Kurt arrivait avec son frère Eric, se plaignant du fait que Lesnar attaquait sa famille. Stephanie McMahon arrivait et annonçait que si quelqu’un interférait en faveur d’Angle à Wrestlemania, alors celui-ci perdrait le titre. Lesnar arrivait pour attaquer les deux frères, Kurt poussant Eric devant lui puis utilisant sa béquille pour frapper Lesnar avant de lui porter une “Camel Clutch” pour le blesser autant que possible aux côtes. Angle se confrontait à Lesnar dans le vestiaire de ce dernier lors du Smackdown précédent le PPV, lui disant que son premier Wrestlemania pourrait être son dernier. Angle disait aussi qu’ils se ressemblaient mais que Lesnar n’était qu’un enfant. Lesnar répondait qu’il était un “enfant” de 150 kilos qui s’emparerait de son titre.

A Wrestlemania X-9, Angle et Lesnar s’affrontaient pour le titre mondial de Smackdown ( appelé le WWE Championship). Angle faisait tout pour s’assurer la victoire mais Lesnar prenait beaucoup de risques pour gagner le titre, essayant un “Shooting Star Press” qui aurait pu le blesser très gravement car il le manquait. Lesnar s’imposait plus tard grâce à un “F5”, remportant le titre mondial d’Angle. Les deux se serraient la main après ce match puis Angle quittait le ring.

Il était annoncé après Wrestlemania qu’Angle serait hors d’action pendant 6-8 semaines à cause d’une opération au cou. Une IRM révélait qu’Angle avait de sérieux problèmes à la colonne vertébrale. Angle était donc opéré et se reposait les mois suivants.

Lors du premier Smackdown de Juin 2003, Angle faisait son retour, montrant sa joie d’être de retour en demandant aux fans de continuer les chants “You Suck” qui accompagnaient habituellement sa musique d’entrée. Angle allait remercier ceux qui l’avaient soutenu mais le Big Show l’interrompait, lui disant qu’il devrait attendre avant d’avoir une chance pour le titre. Angle et le Big Show se battaient alors jusqu’à ce que Brock Lesnar, le champion Mondial, arrive pour se débarrasser du Big Show. Angle et Lesnar parlaient ensuite, Angle remerciant Lesnar de l’avoir soutenu pendant qu’il était blessé. Angle confrontait ensuite la Team Angle, disant que ni Haas ni Benjamin n’étaient allés le voir à l’hôpital. Les deux répondaient qu’ils en avaient marre d’être dans l’ombre d’Angle et qu’ils voulaient désormais être co-capitaines de l’équipe. Angle les virait, dissolvant la Team Angle. Plus tard, Angle se faisait attaquer par Haas et Benjamin en coulisses. Lors du Smackdown suivant, Angle battait Haas dans un match à 1 contre 1. Après le match, Benjamin et Haas s’en prenaient à Angle et Lesnar venait le sauver. Angle retournait la faveur à ce dernier, venant l’aider quand il était attaqué par le Big Show, Haas et Benjamin. Cependant, bien qu’Angle n’ait porté une “Angle Slam” au Big Show, celui-ci revenait pour lui porter un “Chokeslam”. Mr America (Hulk Hogan) essayait de faire le sauvetage mais était aussi mis à terre. La semaine suivante, Angle, Lesnar et Mr America affrontaient Haas, Benjamin et le Big Show mais ils étaient handicapés par les problèmes de Mr America avec Mr McMahon et à cause d’une distraction de Zach Gowen, Mr America recevait un “Chokeslam” et perdait le match pour son équipe. Une semaine plus tard, Angle et Lesnar intervenaient dans le “No DQ Handicap Match” entre le Big Show et Stephanie McMahon et Zach Gowen (match arrangé par Vince McMahon), aidant Gowen à faire le tombé sur le Big Show pour obtenir un contrat.

Il était annoncé qu’Angle serait au prochain PPV dans le “Triple Threat Match” pour le titre mondial de Smackdown, contre le Big Show et Brock Lesnar, le champion. Lors du Smackdown suivant, Angle était pris à partie par le Big Show et John Cena, recevant un “Chokeslam”. Lesnar se montrait plus tard, vérifiant l’état d’Angle en coulisses et disant qu’il venait d’arriver. En guise de représailles pour avoir aidé Gowen à obtenir un contrat, Mr McMahon plaçait Lesnar dans un match à 3 contre 1, contre Haas, Benjamin et le Big Show. Angle prévoyait d’aider Lesnar, mais Mr McMahon l’appelait dans son bureau et Angle n’en était pas ressorti. Il était révélé plus tard qu’Angle avait été prévenu qu’il serait puni s’il intervenait. Lesnar perdait ainsi son match après un “Chokeslam” à travers la table des commentateurs. Une semaine plus tard, Angle avait le même match et Lesnar n’avait pas le droit d’interférer, sous peine de perdre son titre. Angle s’en sortait mieux car Gowen l’aidait, permettant à Angle de faire taper Benjamin via le “Ankle Lock”.

Lors du Smackdown suivant, Lesnar, Angle et Gowen affrontaient Haas, Benjamin et le Big Show. Gowen était mis à terre par les coups de chaise de Vince McMahon et Lesnar et Angle étaient alors en infériorité numérique. Mais ils s’en sortaient très bien jusqu’à ce que Lesnar frappe accidentellement Angle lorsqu’il exécutait un “F5”. Un Angle assommé recevait alors un “Chokeslam” et perdait le match. Angle et Lesnar se disputaient après ça et ils recevaient un double “Chokeslam” du Big Show.

A Vengeance 2003, Angle affrontait Lesnar et le Big Show pour le titre mondial de Smackdown. Lesnar et Angle s’associaient au début contre le géant mais brisaient ensuite leur entente, chacun luttant pour soi. A la fin, Angle prouvait qu’il était le plus fort, portant une “Angle Slam” au Big Show et à Lesnar avant de faire le tombé sur ce dernier. Angle gagnait le titre mondial WWE pour la quatrième fois.

Lors du Smackdown suivant, Angle arrivait pour célébrer sa victoire, mais il était interrompu par Lesnar qui voulait un rematch. Angle était d’accord mais Vince McMahon arrivait et disait qu’Angle l’avait supplié en coulisses de ne pas accorder le match et donc qu’il faudrait que Lesnar gagne ce droit. Angle disait à Lesnar que Vince mentait et le convainquait de défier Vince pour un match la semaine suivante. Lors de cette soirée, Angle et Lesnar faisaient équipe contre A-Train et le Big Show. Vers la fin, Lesnar montrait son incroyable force en portant un “F5” au Big Show. Angle faisait alors lui-même le changement et couvrait le Big Show pour la victoire. Contrarié, Lesnar portait un “F5” à Angle après le match et Vince McMahon arrivait pour annoncer qu’Angle serait l’arbitre spécial de leur “Steel Cage Match” de la semaine à venir. La semaine suivante, tous les yeux étaient braqués sur Angle et le rôle qu’il aurait dans le match entre McMahon et Lesnar, surtout après que Lesnar se soit fait attaquer en coulisses alors qu’Angle était à proximité. Lors du match, Lesnar, bien qu’il semblait être dans les vapes, allait porter un “F5” à Vince mais il s’évanouissait. Angle refusait de faire le compte et appelait de l’aide. Quand Vince le frappait et l’ordonnait de compter, Angle lui appliquait le “Ankle Lock”. Mais Lesnar retrouvait ses esprits et portait un “F5” à Angle et le frappait brutalement, se joignant à Mr McMahon. Après avoir pris une semaine pour s’en remettre, Angle revenait pour défier immédiatement Lesnar et/ou Mr McMahon pour un match. Vince refusait et menaçait Angle de le virer s’il s’approchait de l’un d’entre eux. A la place, Angle était placé dans un “Falls Count Anywhere Street Fight Match” contre le Big Show. Mais Angle montrait ses compétences dans ce type de match en le gagnant après avoir fait passer son adversaire à travers une table Pour conclure le show, Angle et Lesnar se toisaient.

A Summerslam 2003, Angle défendait son titre mondial contre Lesnar, avec Vince McMahon prêt à intervenir pour le challenger. Lesnar semblait avoir match gagné lorsqu’il portait le “F5” sur Angle mais alors qu’il voulait en porter un second, Angle renversait et lui appliquait le “Ankle Lock”. Lesnar abandonnait et Angle conservait son titre. Un Mr McMahon furieux entrait alors sur le ring mais il recevait une “Angle Slam” sur une chaise et Angle pouvait ainsi partir sur un triomphe complet.

Lors du Smackdown suivant, Angle observait depuis le poste des commentateurs la victoire de l’Undertaker dans un « Triple Threat Match » contre Lesnar et le Big Show. Ainsi, Angle mettait en jeu son titre contre le Dead Man la semaine suivante. Cependant, le match se terminait en « No Contest » car Lesnar arrivait et attaquait brutalement les deux hommes. Il s’agissait d’un plan puisque Vince McMahon arrivait pour annoncer que Lesnar et Angle s’affronteraient dans un « 60 Minutes Iron Man Match » pour le titre mondial deux semaines plus tard. Lors du show suivant, McMahon abusait encore de son pouvoir en plaçant sa fille Stéphanie dans un match contre Lesnar. Alors que celui-ci allait porter son « F5 » sur Stephanie, Angle arrivait pour la sauver, terminant le match et s’en prenant à Lesnar.

A la mi-Septembre 2003, Angle défendait son titre mondial contre Lesnar dans un « 60 Minute Iron Man Match ». Le match était brutal et Lesnar se faisait intentionnellement disqualifié en frappant Angle avec une chaise ! Lesnar se reposait alors 15 secondes (le temps minimum entre 2 tombés) avant de porter un « F5 » à Angle pour le tombé, égalisant à 1-1. Lesnar continuait à dominer les minutes suivantes, obtenant un autre tombé en faisant taper Angle sur le « Ankle Lock » puis il lui portait un « F5 » à l’extérieur du ring avant de réentrer, laissant son adversaire se faire compter à l’extérieur. Angle était donc mené 3-1 mais il commençait à revenir dans le match, portant une « Angle Slam » à la 26ème minute pour réduire l’écart. Mais alors que l’arbitre était inconscient quelques minutes plus tard, Lesnar s’emparait de la ceinture Mondiale et frappait Angle avec, obtenant un autre tombé facile pour mener 4-2. Alors qu’il ne restait que 15 minutes, la victoire semblait impossible pour Angle car Lesnar lui portait une « Superplex » pour mener 5-2. Angle entrait alors en « mode désespéré », portant une « Belly To Belly Superplex », puis un « Ankle Lock » pour revenir à 5-4. Dans les dernières minutes, Angle tentait plusieurs fois le « Ankle Lock » mais il ne réussissait plus à faire taper Lesnar avant la fin du chrono. Angle perdait son titre, 5-4.

Une semaine plus tard, Angle arrivait pour demander à ce qu’on lui amène Lesnar, mais Mr McMahon annonçait qu’Angle devrait regrimper les échelons. John Cena arrivait en faisant un rap sur Angle et celui-ci l’éjectait du ring. Cena et Angle se bagarraient ensuite dans les coulisses et lorsque Cena s’enfuyait, Angle volait la limousine de McMahon pour le poursuivre. La semaine suivante, Angle faisait équipe avec l’Undertaker contre Cena et Lesnar. Mais Cena trichait, frappant Angle avec sa chaîne avant de faire le tombé victorieux. Les deux avaient un battle de rap la semaine suivante avec Angle qui commençait son rap avant d’attaquer Cena. Angle continuait d’être créatif dans sa feud, arrivant habillé comme Cena et accompagné d’un mini Angle qui l’insultait et lui portait un « Ankle Lock » ! Cena interrompait cela mais le mini Angle lui portait un « Low Blow », laissant Kurt Angle lui porter son « Angle Slam ». Les deux lutteurs s’affrontaient à No Mercy 2003, Cena essayant de créer la surprise mais Angle était trop fort et il le faisait taper sur le « Ankle Lock ».

Angle faisait équipe avec Benoit la semaine suivante contre Cena et A-Train. Mais l’animosité entre ces deux-là resurgissait quand Benoit frappait accidentellement Angle avec une chaise, ce qui causait une bagarre entre les deux équipiers. Un rematch avait lieu une semaine plus tard et Angle et Benoit réussissaient à mettre de côté leur haine assez longtemps pour s’imposer. Finalement, c’est Cena et A-Train qui se battaient après le match. Pendant ce temps, en coulisses, Angle choisissait Benoit comme premier membre de la Team Angle qui affronterait la Team Lesnar à Survivor Series. Angle recrutait aussi Hardcore Holly et APA (Bradshaw et Faarooq) et l’équipe de Lesnar était composée du Big Show, Matt Morgan, Nathan Jones et John Cena. Mais l’équipe d’Angle était changée après que Lesnar eut blessé Faarooq au genou avec une chaise. Peu de temps après cependant, Cena refusait d’intégrer la Team Lesnar et il était attaqué par A-Train qui prenait sa place. Cena rejoignait alors la Team Angle, venant aider Benoit et Angle lors d’un match à 4 contre 2. L’équipe d’Angle était ainsi complète.

A Survivor Series 2003, les équipes de Lesnar et d’Angle s’affrontaient. La première élimination arrivait dès le début du match, Hardcore Holly se faisant disqualifier lorsqu’il attaquait Lesnar après avoir bousculé un arbitre. Bradshaw ramenait les équipes à égalité en éliminant A-Train mais il était ensuite éliminé suite au « Chokeslam » du Big Show. Par la suite, Benoit faisait le changement avec Angle qui éliminait Matt Morgan avec une « Angle Slam » puis faisait taper Nathan Jones sur le « Ankle Lock ». Lesnar profitait alors de la célébration d’Angle pour lui porter un « F5 », éliminant le capitaine adverse. Mais Benoit redonnait l’avantage à son équipe en contrant un « F5 » en « Crossface », faisant ainsi taper Lesnar ! Le Big Show arrivait alors pour s’en prendre à Benoit mais celui-ci faisait le changement avec Cena qui frappait le Big Show avec une chaise avant de lui porter le « FU » pour la victoire de l’équipe d’Angle. Après Survivor Series, Angle prenait du repos pour se remettre de blessures récurrentes au dos et au cou.

WWE Smackdown : 2004 :

Smackdown allait rendre visite aux troupes Américaines en Iraq fin 2003 et Angle se joignait au groupe.

Angle revenait ensuite dans le ring pour le premier show de 2004, annonçant qu’il était de retour et prêt pour remporter le Royal Rumble pour les soldats Américains. Angle était aussi impliqué dans la feud entre Eddie et Chavo Guerrero, essayant de réconcilier les deux Guerrero. Angle réprimandait Eddie qui préférait faire partie du Royal Rumble plutôt que de faire équipe avec Chavo pour regagner les titres par équipe. Angle essayait de réunifier l’équipe pour affronter les champions, les Bashams. Mais après le match, Chavo laissait son oncle se faire battre par les Bashams avant de revenir pour attaquer lui aussi Eddie, cassant l’équipe pour de bon. Angle s’excusait auprès d’Eddie, disant qu’il se sentait responsable de sa douleur. Une semaine plus tard, Chavo Guerrero Sr se retournait aussi contre Eddie, se joignant à Chavo Jr pour attaquer Eddie. Angle arrivait alors pour le sauvetage. Angle et Eddie affrontaient les Chavo une semaine plus tard mais après que Eddie eut aveuglé accidentellement Angle avec un coup dans les yeux, Angle attrapait Eddie par erreur et lui portait une « Angle Slam », permettant aux Chavo de s’imposer.

Lors du Royal Rumble 2004, Angle continuait de garantir la victoire pour les troupes Américaines. Il avait un bon tirage, entrant #19 et commençait très fort en profitant de la distraction de Lesnar sur Goldberg pour éliminer ce dernier. Angle était ensuite dans les derniers lutteurs restant et organisait un assaut commun contre le Big Show. Mais ce dernier repoussait les attaques communes et à la fin, il ne restait plus que Chris Benoit, le Big Show et Kurt Angle. Angle essayait d’éliminer le géant et il lui portait même un « Ankle Lock » (ce qui ne servait à pas grand chose dans un Rumble Math). Mais le Big Show se remettait et éliminait Angle ! Chris Benoit, entré en numéro 1, réussissait à éliminer le Big Show pour remporter le Royal Rumble et gagner un match pour le titre à Wrestlemania !

Quand Benoit choisissait d’aller à Raw pour défier son champion, le General Manager de Smackdown Paul Heyman organisait un autre « Rumble Match » avec 15 participants pour déterminer celui qui affronterait le champion de Smackdown, Brock Lesnar. Angle dédiait encore une fois ce match pour les troupes. Angle avait moins de chance au tirage cette fois, entrant #1. Il éliminait Ernest « The Cat » Miller, le Big Show (avec l’aide de tous les autres participants), Shelton Benjamin et Hardcore Holly. A là fin, il ne restait que Angle et Eddie Guerrero et ce dernier renversait une souplesse pour remporter le match.

En Février 2004, Angle battait Hardcore Holly et postulait officiellement à la place d’aspirant #1 pour Wrestlemania. Paul Heyman, le GM, annonçait qu’Angle, Cena et le Big Show auraient un « Triple Threat Match » au prochain PPV pour décider du challenger #1. Lors du Smackdown suivant, Angle devait faire équipe avec Eddie Guerrero contre le Big Show et Lesnar mais il était mystérieusement attaqué en coulisses, laissant sa place à Cena. Angle jouait quand même un rôle dans ce match puisqu’il arrivait et frappait le Big Show et Cena avec une chaise pendant que Eddie faisait un « roll up » victorieux sur Lesnar.

A No Way Out 2004, le match avait lieu entre les 3 prétendants à la place dans le main event de Smackdown de Wrestlemania. A la fin, Angle portait une « Angle Slam » au Big Show, l’éjectant hors du ring, avant d’appliquer le « Ankle Lock » sur Cena pour obtenir la victoire et se mériter sa place à Wrestlemania. L’adversaire d’Angle serait Eddie Guerrero, celui-ci ayant réussi à remporter le titre face à Lesnar lors du même PPV.

La semaine suivante, Angle demandait au public d’acclamer Eddie avant de battre avec Cena les Bashams dans un match par équipe. Mais plus tard dans la soirée, quand Angle était l’arbitre spécial d’un match entre Eddie et Chavo Jr, Angle se retournait contre Eddie, refusant de faire le compte puis le mettant en sang avant de porter une « Angle Slam ». Angle mettait aussi à terre Rey Mysterio quand celui-ci essayait de faire le sauvetage. Angle promettait de s’expliquer la semaine suivante bien qu’Eddie ne semblait pas vouloir lui accorder cette possibilité, le poursuivant et blessant accidentellement Dawn Marie (la secrétaire de Paul Heyman). Angle arrivait plus tard sur le ring et expliquait qu’il ne pensait pas que Guerrero, un ancien drogué, devrait être le Champion de la WWE et qu’il pensait que lui-même serait un bien meilleur modèle. Guerrero arrivait alors pour attaquer Angle mais Paul Heyman avec la sécurité arrivaient pour arrêter Guerrero et le mettre en prison sous les moqueries d’Angle. Angle continuait de descendre Eddie la semaine suivante, croyant toujours qu’il faisait ce qui était juste. Quand Eddie devait affronter Heyman avec les mains menottées dans le dos, Angle arrivait pour attaquer un Guerrero sans défense. La feud continuait par la suite, Angle regardant Eddie battre Shelton Benjamin la semaine suivante.

Eddie Guerrero et Kurt Angle s’affrontaient à Wrestlemania 20, Angle souhaitant redevenir champion Mondial. Les deux donnaient un excellent match et vers la fin, Angle plaçait son « Ankle Lock », appliquant le plus de pression possible. Mais Eddie réussissait à renverser la prise pour renvoyer Angle hors du ring. Guerrero saisissait alors sa cheville endolorie et délaçait discrètement sa botte. Angle réappliquait ensuite le « Ankle Lock » mais la ruse d’Eddie fonctionnait puisque la botte d’Eddie restait dans les mains d’Angle, déséquilibré et Eddie lui portait un « roll up » pour la victoire.

Après Wrestlemania, Angle commençait à avoir de nouveaux problèmes de santés avec des engourdissements aux mains. Peu de temps après avait lieu une draft et Paul Heyman, le GM de Smackdown, était drafté à Raw (il démissionnait plutôt que de travailler pour Eric Bischoff).

Lors du Smackdown suivant, on s’attendait à voir Triple H, récent drafté. Mais Angle arrivait pour annoncer qu’il était le nouveau GM de Smackdown ! Il annonçait qu’il avait échangé Triple H contre Booker T et les Dudley Boyz. Angle était placé au poste de GM en réalité pour lui donner l’occasion de laisser son corps récupérer de ses blessures. La feud d’Angle contre Eddie Guerrero n’était pas terminée. La soirée où il est devenu GM, Angle plaçait Eddie dans un match de défense de son titre contre Booker T. Angle inspirait aussi JBL à attaquer Guerrero, causant la disqualification. Angle créait par la suite ce qu’il appelait le Great American Award, qui serait attribué à l’aspirant #1 au titre mondial de Guerrero. JBL remportait le prix en montrant à Angle une vidéo de lui en train de chasser des immigrés mexicains à la frontière. Angle soutenait JBL contre Guerrero mais était aussi occupé avec le Big Show. Lorsque celui-ci perdait un match, il entrait dans une grosse colère et attrapait Torrie Wilson et menaçait de la jeter d’un balcon. Angle le convainquait de ne pas faire ça mais à la place, le Big Show portait un « Chokeslam » depuis le balcon à Angle !

Après une semaine de repos, Angle revenait fin Avril 2004 dans un fauteuil roulant. Il était aidé par son nouvel assistant, Luther Reigns et il disait que sa carrière était sans doute terminée. Angle blâmait alors Torrie Wilson pour sa blessure et la plaçait dans un match sans disqualification contre Rene Dupree. John Cena faisait le sauvetage pour Torrie ce qui provoquait la colère d’Angle qui forçait alors Cena à défendre son titre US contre Dupree au prochain PPV.

Dans le même temps, Angle continuait d’apparaître en fauteuil roulant, même s’il était annoncé qu’il avait en réalité une opération au cou qui le maintenait hors des rings pendant plusieurs mois. Angle était un GM machiavélique, mettant le plus de barrières possibles sur les chemins de lutteurs comme Guerrero, Cena ou Rob Van Dam. En Juin 2004, quand Cena et Booker T frappaient accidentellement Angle (qui était aux abords du ring), Angle arrivait au show suivant pour demander des excuses. Il en recevait et acceptait celles de Booker T mais rien ne venait de Cena et Angle annonçait alors que si Cena le retouchait une seule fois, il serait destitué de son titre US.

Lors de Great American Bash 2004, Angle observait Guerrero mettre son titre en jeu contre JBL dans un « Bullrope Match ». A la fin, Guerrero plongeait par-dessus JBL pour taper sur le coin et l’arbitre lui accordait donc la victoire. Mais Angle interrompait la célébration, disant que Guerrero avait poussé JBL dans le coin avant, ce qui donnait la victoire et le titre à JBL ! En Juillet 2004, Angle continuait de malmener ses rivaux. Quand Cena frappait à nouveau accidentellement Angle, celui-ci lui retirait son titre US, obtenant ainsi sa vengeance. Une semaine plus tard, Guerrero affrontait JBL pour le titre mondial dans un « Steel Cage Match ». Un lutteur masqué, du nom d’El Gran Luchadore, courait pour aider JBL et lui permettre de conserver son titre en retenant Guerrero dans la cage. L’homme masqué s’enfuyait de la cage ensuite mais Guerrero réussissait à le démasquer, révélant Kurt Angle !

Angle arrivait en fauteuil roulant la semaine suivante, disant qu’il détestait tellement Guerrero qu’il avait réussi à surmonter sa douleur pour se relever de son fauteuil momentanément. Angle abusait ensuite de son pouvoir, virant l’annonceur Tonny Chimmel, Funaki et quelques divas avant de venir sur le ring et d’appeler Guerrero. Mais c’est Vince McMahon qui arrivait, disant qu’il était furieux de s’être fait avoir par Angle (apparemment, McMahon devait recevoir une récompense pour avoir un handicapé en tant que GM). Mr McMahon virait Angle de son poste de GM, puis s’emparait de ses béquilles et Angle, visiblement en bonne santé, s’en allait.

Mr McMahon réintégrait Angle en tant que lutteur et le plaçait dans un match contre Guerrero au PPV suivant, malgré la réticence d’Angle. Angle feudait contre Guerrero les semaines suivantes, ce dernier vendant aux enchères des affaires personnelles d’Angle récupérées dans son ancien bureau de GM.

Angle affrontait Guerrero à Summerslam 2004, ce qui rappelait Wrestlemania 20. C’était à nouveau un très bon match mais la grande différence avec le match de Wrestlemania est la présence de Luther Reigns aux abords du ring. Une autre différence est qu’Angle se souvenait du final de leur dernier match. Ainsi, il retirait la botte de Guerrero avant d’appliquer son « Ankle Lock », infligeant le plus de dégât possible. Guerrero n’avait d’autre choix que celui d’abandonner, donnant à Angle une victoire sur son rival de longue date.

Guerrero demandait un rematch lors du Smackdown suivant, disant qu’il fallait qu’il y ait une belle entre les deux pour les départager. Mais Angle n’était pas d’accord, disant qu’il n’avait plus rien à prouver après avoir fait tapé Eddie. Eddie demandait alors à Angle de venir dans le ring pour lui serrer la main mais c’était un piège du Latino Heat qui attaquait Angle sitôt celui-ci entré sur le ring. Luther Reigns intervenait pour aider Angle contre Eddie mais Rey Mysterio faisait le sauvetage et un match par équipe avait alors lieu. Quand Angle était chassé vers les coulisses pendant le match, Guerrero et Mysterio s’en prenaient tous les deux à Reigns, obtenant la victoire. Mais Angle se vengeait en versant de la peinture sur la voiture d’Eddie.

La semaine suivante, Angle et Reigns s’arrangeaient pour être suivis par Eddie jusqu’à une voiture, qu’Eddie détruisait alors, pensant que c’était celle d’Angle. Mais il s’agissait de celle du GM, Teddy Long et Guerrero était ainsi renvoyé de l’arène pour la soirée. Mais comme Long se doutait qu’Angle était mêlé à cela, il le plaçait dans un match contre Mysterio qu’Angle gagnait.

Lors du Smackdown suivant, Angle affrontait Guerrero dans un « Three Falls Match » pour conclure leur feud. Angle portait vite un « Low Blow » à Eddie et celui-ci le lui rendait mais malheureusement pour lui, l’arbitre l’avait vu et le disqualifiait. Ensuite, Eddie renversait une tentative d’ « Angle Slam » et faisait le tombé pour égaliser à 1-1. Pour le dernier tombé, l’arbitre était inconscient et Eddie tentait d’en profiter en donnant une chaise à Angle et en se couchant, faisant semblant d’avoir été frappé. Mais quand l’arbitre s’entretenait avec Angle, Luther Reigns arrivait et frappait la jambe d’Eddie avec une autre chaise, la blessant et permettant à Angle d’appliquer son « Ankle Lock » pour la victoire.

Les deux lutteurs s’affrontaient de nouveau dans un « Lumberjack Match ». Cela se terminait par une bagarre générale lors de laquelle le Big Show faisait son retour, portant des « Chokeslam » à presque tout le monde, dont un Angle terrifié (se souvenant de celui qui lui avait causé une blessure quelques mois plus tôt). Angle essayait de convaincre le Big Show de s’en prendre à Eddie mais le géant choisissait d’affronter Angle au prochain PPV. Angle et Reigns affrontaient le Big Show et Eddie la semaine suivante et le match se terminait par une disqualification quand Mark Jindrak venait attaquer Guerrero. Jindrak rejoignait Angle et Reigns pour s’en prendre aux deux autres. Angle utilisait un pistolet tranquillisant pour endormir le Big Show avant de lui raser la tête.

A No Mercy 2004, Angle affrontait un Big Show furieux. Angle essayait de fuir, voulant être compté à l’extérieur. Mais Teddy Long l’en empêchait, lui ordonnant de retourner sur le ring. Angle tentait alors d’utiliser à nouveau le pistolet tranquillisant mais celui-ci était détruit par le Big Show qui portait ensuite un « Chokeslam » à Angle pour la victoire. La feud contre le Big Show continuait après le PPV ainsi que celle avec Eddie Guerrero puisqu’Angle essayait de lui raser la tête aussi mais le Big Show faisait le sauvetage. Pendant les semaines suivantes, Angle, Reigns et Jindrak affrontaient Guerrero, Big Show, Mysterio et Rob Van Dam et un « Elimination Match » avait lieu au PPV suivant. Angle recrutait Carlito dans son équipe mais cela se révélait problématique car dans l’autre équipe, Rey Mysterio (qui avait un match pour le titre cruiserweight) était remplacé par John Cena, ennemi de Carlito.

Les deux équipes s’affrontaient à Survivor Series 2004. Carlito était le premier éliminé, s’enfuyant en voyant un John Cena déchaîné contre lui. Plus tard, RVD portait son « Five Star Frog Splash » sur Jindrak mais il recevait un « Roll up » d’Angle et était éliminé. Guerrero éliminait alors assez vite Jindrak pour redonner l’avantage à son équipe. Le Big Show éliminait ensuite Reigns avec un « Chokeslam » et Angle était ainsi seul contre 3 adversaires. Angle essayait de fuir mais il était stoppé par RVD qui le renvoyait dans le ring. Il recevait alors un « FU » par Cena, puis un « Frog Splash » par Eddie Guerrero. Le Big Show le couvrait alors pour la victoire.

Lors du Smackdown suivant, Angle commençait son « Kurt Angle Invitational » où il mettait sa médaille d’or en jeu contre des lutteurs locaux (en fait des lutteurs en développement présentés comme des lutteurs locaux). Les semaines suivantes, Angle continuait de battre facilement les lutteurs locaux en observant aussi Luther Reigns flirter avec Joy Giovanni. Mais quand Reigns jetait une tarte au visage de Giovanni pendant une bataille de nourriture de Thanksgiving, Angle faisait venir ensuite Reigns vers Giovanni pour qu’il s’excuse. Reigns lui demandait ensuite de sortir avec lui mais Joy annonçait qu’elle prévoyait quelque chose avec le Big Show. Quand Angle, Reigns et Jindrak essayaient de la faire changer d’avis, le Big Show arrivait et les chassait tous.

Une semaine plus tard, Angle continuait son Invitational mais malheureusement pour lui, Smackdown avait lieu dans la ville du Big Show et Angle refusait de se battre contre le géant. Finalement le Big Show était attaqué par Angle et ses alliés, Jindrak et Reigns.

A Armageddon 2004, Angle, Reigns et Jindrak affrontaient le Big Show dans un « 3 on 1 Handicap Match ». Le Big Show s’imposait quand même avec un « F5 » sur Jindrak.

Malgré la défaite, Angle arrivait avec son équipe et défiait John Bradshaw Layfield pour un match pour le titre mondial, ce que Teddy Long acceptait. Malgré les efforts de Long pour éjecter les clans des lutteurs du ring, le match tournait à une bataille entre les deux factions, avec Angle qui gagnait presque avec le « Ankle Lock » mais Orlando Jordan l’attaquait, causant la disqualification. Après le match, les deux factions étaient détruites par le Big Show, qui voulait aussi le titre mondial de JBL. Angle terminait l’année en rendant visite aux troupes américaines en Iraq avec l’effectif de Smackdown. Angle et Reigns y perdaient contre Mysterio et Guerrero.

Lors du dernier Smackdown de l’année, Angle gagnait un autre « Invitational Match » contre Matt Stryker. Il demandait ensuite un match pour le titre mondial cette soirée mais JBL truquait le tirage pour affronter et battre à la place Shannon Moore. Angle critiquait le comportement de JBL et Teddy Long était d’accord avec lui, le plaçant dans un match pour le titre mondial au prochain PPV. Cependant, Teddy Long ajoutait le Big Show au match qui était ainsi un « Triple Threat Match ».

WWE Smackdown : 2005 :

Lors du premier Smackdown de 2005, Angle était approché par Amy Webber, l’assistante de JBL. Amy invitait Angle après son match dans son vestiaire. Quand il arrivait, il pensait qu’Amy était sous la douche et donc il se déshabillait et l’attendait. Cependant, c’était le vestiaire de Joy Giovanni et donc Angle la surprenait nue. Elle partait alors chercher son petit copain le Big Show alors qu’Angle essayait d’expliquer son erreur mais il était pourchassé par le Big Show vers le ring. Bien que Reigns et Jindrak tentaient de faire le sauvetage, le Big Show mettaient à terre les trois hommes, alors que JBL et Amy riaient en coulisses. Une semaine plus tard, Angle se vengeait en faisant croire au Big Show que JBL avait enlevé Joy en l’emprisonnant dans la limousine de JBL. Le Big Show attaquait alors JBL et son cabinet. Teddy Long faisait ensuite venir Angle sur le ring pour qu’il s’excuse auprès de Joy, ce qu’il faisait. Tout de suite après, le Big Show arrivait, voulant s’en prendre à Angle. Quand celui-ci tentait de s’échapper, JBL et son cabinet arrivaient pour stopper Angle croyait-on mais en fait c’était un plan de JBL et Angle car les deux factions s’unissaient pour attaquer le géant. Cette entente ne durait qu’une semaine car le groupe d’Angle se battait ensuite avec le clan de JBL et un « Last Man Standing Match » était signé entre Angle et JBL. Aucun des deux ne voulait de ce match car cela les affaiblirait en vue du PPV mais Long refusait d’annuler ce match. Le match se terminait par un match nul, les deux s’assommant en même temps.

Lors du Royal Rumble 2005, Angle affrontait JBL et le Big Show dans un « Triple Threat Match ». C’était un très bon match et Angle avait Jindrak et Reigns pour l’aider aux abords du ring. Mais JBL avait aussi de l’aide, dont Orlando Jordan grâce à qui JBL portait sa « Clothesline From Hell » sur Angle pour conserver son titre. Angle était furieux et il attaquait Nunzio en coulisses pour lui voler son numéro d’entrée au Rumble Match. Angle entrait en #20 et s’en prenait directement à Shawn Michaels mais il était éliminé par le « Sweet Chin Music » du ShowStopper. Angle se vengeait immédiatement en éliminant Michaels et en le projetant contre les marches en acier avant de lui porter un « Ankle Lock ».

En Février 2005, Angle se vantait de son attaque sur HBK puis il battait Nunzio dans son « Invitational Match ». Il était aussi annoncé qu’aurait lieu un tournoi pour déterminer celui qui affronterait le champion Mondial de Smackdown à Wrestlemania. Bien qu’il n’avait pas de match ce soir là, Angle se faisait remarquer en faisant perdre à l’Undertaker son match de tournoi contre Dupree car les deux lutteurs étaient comptés en dehors du ring. Ainsi, Angle accèderait directement à la finale s’il battait Rey Mysterio la semaine suivante. Angle remportait ce match grâce à l’ « Ankle Lock ».

La semaine suivante, Angle observait Cena remporter son match contre Booker T pour devenir l’autre finaliste. Angle et Cena avaient ensuite une confrontation au cours de laquelle Angle rappelait qu’il avait battu Cena lors du premier match de ce dernier et qu’il ne méritait pas le titre. Cena répondait qu’il était mort de faim et que cela ferait la différence.

A No Way Out 2005, Angle et Cena s’affrontaient et Cena l’emportait avec un “FU”, gagnant sa place à Wrestlemania.

Lors du Raw suivant, Shawn Michaels, qui n’avait toujours pas de match pour Wrestlemania, se remémorait de l’assaut d’Angle contre lui lors du Royal Rumble et le défiait pour un match à Wrestlemania. Quelques jours plus tard à Smackdown, Angle ignorait les questions de Tazz à propos de ce challenge. Angle faisait savoir sa réponse de façon vicieuse, attaquant HBK après son match et le mettant en sang. Angle acceptait le défi. Lors du premier Smackdown de Mars 2005, Angle se vantait de ce qu’il avait fait et se préparait à affronter un autre lutteur pour un « Invitational match ». Angle pensait qu’il s’agissait d’HBK quand il voyait approcher quelqu’un au visage recouvert et pendant qu’il était concentré sur lui, le cameraman derrière lui posait sa caméra, retirait sa perruque et se révélait être Shawn Michaels ! HBK attaquait alors Angle et la sécurité devait les séparer.

La semaine suivante, Angle annonçait qu’il ferait en quatre semaines tout ce qu’HBK avait fait au cours de sa carrière. Il commençait par affronter Mike Heywood (un autre lutteur « invité ») dans un « Ladder Match », l’emportant facilement. Angle annonçait ensuite qu’il affronterait l’ancien équipier de Michaels, Marty Jannetty, la semaine suivante. Jannetty apparaissait d’abord à Raw, faisant équipe avec Michaels avant de venir à Smackdown pour livrer un bon match contre Angle. Il perdait cependant suite au « Ankle Lock ». Une semaine plus tard, Angle avait une autre surprise, venant habillé comme HBK et en compagnie de la première manager de Michaels, Sensational Sherri. Les deux chantaient une version de la musique d’HBK, l’appelant « Sexy Kurt ». Mais la petite fête était interrompue quand Michaels apparaissait sur l’écran géant, parlant d’Angle et montrant une vidéo hommage à HBK. Furieux, Angle attaquait Sherri, la plaçant dans le « Ankle Lock ». La semaine suivante, Angle était nerveux et attaquait l’intervieweur Josh Mattews quand celui-ci parlait de Michaels. Angle montrait ensuite une vidéo, essayant de prouver qu’il était meilleur que Michaels.

A Wrestlemania 21, Angle et HBK s’affrontaient dans un match que beaucoup qualifieraient de meilleur match de 2005. Le match était très fluide et chacun était à plusieurs reprises proche de la victoire. A la fin, Angle réussissait à faire taper Michaels sur le « Ankle Lock », remportant une très belle victoire.

Lors du Smackdown de la semaine suivante, Angle rejoignait JBL, Rey Mysterio, Eddie Guerrero, Booker T et le Big Show dans la liste de ceux qui voulaient être le challenger #1 au titre mondial du nouveau champion, John Cena. Angle faisait remarquer que la plupart des lutteurs présents avaient perdu à Wrestlemania, ce qui faisait de lui le choix logique. Teddy Long choisissait plutôt de faire un autre tournoi entre les six hommes. Lors de cette soirée, Angle se vantait aussi d’avoir fait taper Michaels à Wrestlemania. Une semaine plus tard, Angle affrontait Guerrero. Vers la fin, alors que l’arbitre était inconscient, Angle s’emparait d’une chaise mais Rey Mysterio arrivait et interceptait la chaise. Cependant, comme il y avait des tensions entre Mysterio et Guerrero, ce dernier pensait que Mysterio allait le frapper. Cela permettait à Angle de bousculer Rey (avec la chaise) sur Eddie pour ensuite faire le tombé victorieux. Une semaine plus tard, Angle et JBL (qui avait battu Mysterio) venaient commenter la troisième demi-finale entre Booker T et le Big Show. Angle et JBL entraient ensuite sur le ring pour attaquer les deux hommes, causant une double disqualification. Ils pensaient ainsi n’être que tous les deux à lutter pour la place de challenger #1 mais Teddy Long faisait en fait un « Four Way Contenders Match » pour la semaine suivante. Long organisait aussi un match par équipe entre Angle et JBL et le Big Show et Booker T et des problèmes avaient lieu dans l’équipe d’Angle. Tard dans le match, Angle laissait JBL seul et ce dernier perdait donc le match. La semaine suivante, Angle affrontait Booker T, le Big Show et JBL pour déterminer l’aspirant #1 au titre de Cena. Au début, tout le monde se liguait contre le Big Show, chacun lui portant sa prise de finition dont une « Angle Slam » à travers la table des commentateurs. Le Big Show était alors compté à l’extérieur et ils n’étaient donc plus que 3 en course. Angle et JBL s’alliaient ensuite contre Booker T et quand l’arbitre était distrait par Orlando Jordan, Angle frappait Booker T avec une chaise, l’éliminant ensuite. JBL était aidé par ses alliés, dont les Bashams Brothers contre Angle mais c’est le retour de Booker T qui frappait Angle avec une chaise qui décidait de la victoire de JBL.

Angle défiait Booker T à un match pour le PPV suivant, menaçant et insultant Sharmell. Booker T arrivait alors et une bagarre éclatait. A un moment, Booker T retenait Angle pour que Sharmell le gifle. Mais Angle revenait ensuite avec une « Angle Slam » sur Booker T avant de pourchasser Sharmell qui tombait et se blessait à la cheville. La Sécurité empêchait Angle de l’attaquer et il retournait donc en coulisses. La feud prenait ensuite une tournure étrange quand Angle disait qu’il voulait être avec Sharmell. Angle et Booker T s’affrontaient ce soir là mais Angle avait autre chose en tête. Quand Booker T était à terre, Angle allait en coulisses pour trouver Sharmell dans son vestiaire. La porte se refermait alors que Sharmell criait et Booker T arrivait à son secours mais il était piégé par Angle. Angle laissait ainsi le mari et la femme assommés dans le vestiaire.

A cause de cette attaque sur la femme de Booker T, Angle était suspendu par Teddy Long puis forcé de s’excuser par satellite. Mais ses excuses étaient nuancées, disant que Sharmell avait aimé ça et en voulait plus.

A Judgement Day 2005, Angle affrontait Booker T et Angle croyait que Sharmell était en jeu. Il lui envoyait un paquet contenant de la lingerie et des menottes, ce qui rendait furieux Booker T. Mais alors que Booker T cherchait Angle, celui-ci se faufilait dans le vestiaire de Sharmell et se couchait vers elle avant d’aller vers le ring pour le match. Booker T était enragé et mettait Angle en sang et il gagnait le match en contrant une « Angle Slam ». Mais Angle se remettait bien et attaquait Booker T après le match avant d’essayer de menotter Sharmell. Mais Booker T prenait les menottes et menottait Angle, permettant à Sharmell de frapper Angle entre les jambes.

Lors du Smackdown suivant, une « Winner’s Choice Battle Royal » était signée, avec le vainqueur qui aurait le droit d’affronter qui il voulait la semaine suivante. Angle faisait partie de la bataille royale, éliminant Funaki, Heidenreich et Charlie Haas. Angle regardait Booker T éliminer Orlando Jordan et les Bashams avant de l’éliminer pour être en finale contre Rey Mysterio. Les deux étaient proches de la victoire plusieurs fois mais c’est finalement Angle qui s’imposait. Tout le monde s’attendait à ce qu’Angle défie Cena pour le titre mondial mais Angle annonçait avec un rictus qu’il affronterait Sharmell !

La semaine suivante, Booker T convainquait Long pour que ce soit un « Handicap Match » Booker T et Sharmell contre Angle. Avant le match, Angle parlait à Tazz, lui demandant de rejoindre la WWE et de ne pas aller à la réunion de l’ECW qui allait avoir lieu. Angle affrontait Booker T alors que Sharmell courait pour ne pas être touchée. A la fin, alors que Sharmell et l’arbitre était inconscients, Angle frappait Booker T avec une chaise et faisait le tombé sur Sharmell pour la victoire. Ensuite, Booker T frappait Angle avec une chaise pour le faire fuir. La semaine suivante, Angle et Booker T s’affrontaient encore et Booker T s’imposait avec un « Scissors Kick », terminant la feud. Après le match, Angle approchait encore Tazz à propos de son affiliation à l’ECW et comme Tazz refusait de choisir, Angle l’attaquait, le mettant en sang avec un coup de chaise. Plus tard dans la soirée, pendant une bagarre entre des lutteurs WWE et ECW, Tazz revenait pour s’en prendre à Angle qui s’échappait alors. Angle apparaissait dans la foule avec d’autres lutteurs de Smackdown lors de ECW One Night Stand et était impliqué dans la bagarre finale, où Tazz se vengeait en appliquant le « Tazzmission » sur Angle.

WWE Raw : 2005 :

En Juin 2005, Angle était transféré à Raw et se mettait très vite à dos Triple H et Ric Flair en disant qu’il était le nouveau #1 à Raw. Angle défiait le champion Mondial Batista à un match après le PPV mais Triple H (qui affrontait Batista au PPV) changeait cela. Dans le même temps, Shawn Michaels défiait Angle pour un rematch, ce qui était accepté. Angle devait affronter Batista dans un “Non Title Match” la semaine suivante mais Flair et HHH attaquaient Batista, causant la disqualification. Les 3 s’acharnaient sur Batista et Michaels arrivait à sa rescousse et Eric Bischoff faisait donc un match par équipe entre Angle et Triple H et Batista et HBK. Le match était remporté par Triple H avec un “Pedigree” sur Batista.

A Vengeance 2005, le rematch entre Angle et HBK avait lieu et Angle essayait de replacer le “Ankle Lock” sur Michaels. Tard dans le match, il y parvenait mais Michaels attrapait les cordes. Frustré, Angle changeait de stratégie et grimpait sur le coin du ring. Mais quand il sautait, Michaels lui portait le “Sweet Chin Music” pour la victoire.

Le lendemain à Raw, Angle arrivait et disait qu’il était toujours devant Michaels car il avait obtenu “2” points pour avoir fait taper HBK à Wrestlemania. Angle défiait encore Batista mais Ric Flair l’interrompait. Les deux s’échangeaient des “Woooooo” et étaient d’accord pour s’affronter plus tard dans la soirée. C’était un bon match que Angle remportait avec le “Ankle Lock”.

Lors du premier Raw de Juillet 2005, Angle arrivait pendant la Carlito’s Cabana où Carlito interviewait (et se faisait frapper par) Hulk Hogan. Angle insultait Hogan et se joignait à Carlito pour l’attaquer mais Shawn Michaels faisait le sauvetage. Angle et Carlito faisaient équipe contre Michaels et Hogan cette soirée mais Carlito subissait la défaite suite au “Legdrop” d’Hogan. Angle obtenait un peu de satisfaction en voyant HBK porter un “Sweet Chin Music” à Hogan après le match.

Une semaine plus tard, Angle tenait un autre “Kurt Angle Invitational”, le premier à Raw, et Matt Mandel (alias Matt Striker) arrivait. Angle faisait remarquer qu’il avait déjà affronté Striker et que celui-ci avait menti sur sa ville d’origine. Mais Angle lui donnait une autre chance et les deux avaient un très bon match. Angle battait de justesse Striker, alors qu’il ne restait qu’une seconde au chronomètre. Une semaine plus tard, Striker arrivait encore, mentant en disant qu’il était de Philadelphie, mais Angle le battait encore avec le “Ankle Lock”.

Une semaine plus tard, Angle arrivait pour un autre “Invitational Match”, disant qu’il n’affronterait pas encore Striker. C’est Eugene qui le défiait et Angle avait beaucoup de difficultés avec le lutteur attardé mental. A la fin, Angle appliquait le “Ankle Lock” sur Eugene mais celui-ci renversait, éjectant Angle du ring! Cela permettait à Eugene de survivre aux 3 minutes de match, gagnant ainsi la médaille d’or d’Angle! Eugene tenait son propre “Invitational” la semaine suivante, avec Angle tentant de combattre Eugene, mais celui-ci refusait car Angle n’était pas le héros local. Eugene affrontait Tatanka mais Angle intervenait, causant la disqualification avant que Tatanka et Eugene s’associent pour le faire fuire.

Le Raw suivant avait lieu à Pittsburgh, la ville de Kurt qui avait une chance de récupérer sa médaille d’or. Il affrontait Eugene mais était disqualifié car il ne luttait pas dans les règles, étant trop sauvage. Il s’acharnait sur Eugene après le match mais Hulk Hogan faisait le sauvetage. Angle obtenait ensuite de Bischoff un match au prochain PPV contre Eugene pour la médaille d’or. Angle s’assurait que la médaille restait en possession d’Eugene jusqu’au PPV en perturbant les “Invitational Match” d’Eugene.

A Summerslam 2005, Angle attaquait Eugene avant que leur match ne commence et dominait le début du match. Eugene revenait ensuite avec un “Rock Bottom” et appliquait même un “Ankle Lock” sur Angle. Mais Angle s’en échappait et portait une “Angle Slam” puis un “Ankle Lock” pour la victoire, récupérant sa médaille d’or.

Angle avait un autre grand match lors du Raw suivant, battant son ancien protégé Shelton Benjamin. Plus tard, après que le champion Mondial John Cena eut mis fin à la carrière de Chris Jericho (en gagnant un “You’re Fired Match”), Angle attaquait Cena et était nommé challenger #1 par Bischoff. La semaine suivante, Cena venait aider Eugene quand Angle ne voulait pas relâcher son “Ankle Lock” sur lui et Angle attaquait Cena après son match contre Tomko avec une “Angle Slam”. Une semaine plus tard, Angle et Tomko affrontaient Cena dans un “Handicap Match” mais Cena s’imposait avec un “FU” sur Tomko. Mais Angle prenait le dessus sur Cena après le match,, essayant de le blesser à la cheville, à la grande joie de Bischoff.

A Unforgiven 2005, Angle affrontait Cena pour le titre mondial, se focalisant sur sa cheville. Quand l’arbitre était inconscient, Angle utilisait sa médaille d’or comme arme mais quand Cena lui rendait la faveur en utilisant sa ceinture, l’arbitre le voyait et le disqualifiait. Bischoff disait alors que comme Cena avait perdu, il ne lui rendait pas la ceinture. Pour la peine, Cena portait un “FU” à Bischoff. Cena portait ensuite un “FU” à Angle sur la table des commentateurs espagnols.

Le lendemain à Raw, Bischoff allait remettre la ceinture à Angle mais Vince McMahon l’interrompait, disant que Cena était toujours champion et organisait un match entre Bischoff et Cena.

Angle se plaignait à Vince McMahon de ne pas avoir de match pour le titre la semaine suivante mais HBK arrivait et McMahon faisait un “30 Minute Iron Man Match” entre les deux pour la semaine suivante. Lors de cette soirée, Angle aidait aussi Chris Masters et Carlito à gagner un “Tables Match” contre Cena et Michaels.

La semaine suivante avait lieu le “Iron Man Match”. Angle scorait le premier avec une “Angle Slam” depuis la troisième corde. Michaels égalisait avec un “Roll up” mais Angle reprenait l’avantage en faisant taper HBK sur le “Ankle Lock”. Alors qu’il ne restait que 5 minutes, Michaels revenait à 2-2 avec un “Sweet Chin Music”. A la toute fin, Angle portait un “Ankle Lock” mais HBK s’en sortait et portait un autre “Sweet Chin Music” mais il ne réussissait pas à faire le tombé avant la fin du temps. Michaels voulait une prolongation mais Angle s’en allait. Plus tard dans la soirée, Angle essayait d’aider Bischoff dans son “No DQ Match” contre Cena, en vain. Une semaine plus tard, Angle faisait le tombé sur Cena dans un match par équipe avec Carlito et Edge contre Cena, HBK et le Big Show. Angle demandait ensuite à McMahon d’être l’aspirant #1 mais celui-ci avait une autre mission pour lui, lui demandant de s’occuper de The Hurricane qui avait critiqué McMahon quand il avait viré Jim Ross. Angle attaquait alors The Hurricane et lui portait un “Ankle Lock”. Bischoff convainquait alors McMahon pour un “Triple Threat Match” au prochain PPV entre Cena, Angle et un lutteur choisi par les fans. Une semaine plus tard, Angle affrontait Cena dans un “Non Title Match” avec Mick Foley en arbitre spécial. Mais quand Foley était distrait par Carlito, Bischoff arrivait pour officier et faisait gagner Angle en prenant le bras de Cena, le forçant à taper sur le “Ankle Lock”.

A Taboo Tuesday 2005, HBK était choisi par les fans pour affronter Cena et Angle pour le titre mondial. Vers la fin, Angle appliquait le “Ankle Lock” sur Cena mais recevait le “Diving Elbow” de Michaels. HBK lui portait ensuite le “Sweet Chin Music” mais subissait alors le “FU”, menant ainsi à une victoire de Cena qui conservait son titre.

Le lendemain à Raw, Angle devait faire équipe avec Chris Masters contre Cena et HBK. Mais quand Angle arrivait, il se rebellait contre les chants “You Suck” et disait que les fans ne méritaient pas de le voir. Bischoff le convainquait qu’il arrangerait ce problème et lui laissait l’opportunité de choisir l’arbitre pour leur match, le calmant ainsi. Quand Angle revenait plus tard, les chants “You Suck” étaient censurés par des “Bip”. Angle annonçait qu’il avait choisi Khosrov Daivari comme arbitre. Evidemment, celui-ci était avec l’équipe d’Angle et à la fin, il disqualifiait HBK pour donner la victoire à Masters et Angle.

Le Raw suivant était un Raw hommage à Eddie Guerrero, décédé quelques jours avant. Angle était peiné par la perte de son ami et après avoir vaincu Shelton Benjamin, il montrait son brassard noir avec les initiales d’Eddie, disant adieu à son adversaire et ami de longue date.

La semaine suivante, les rivalités reprenaient et Angle affrontait à nouveau Benjamin mais était aidé cette fois par Daivari qui arbitrait et donnait la victoire à Angle en renversant un “Roll up” et en faisant le compte rapidement. Après le match, Angle annonçait que Daivari était désormais son arbitre à plein temps, ce qui signifiait qu’il officierait lors du rematch contre Cena au PPV !

Lors de Surivor Series 2005, Angle et Cena s’affrontaient pour le titre mondial. Daivari faisait tout ce qu’il pouvait pour faire gagner Angle mais il était mis à terre accidentellement à un moment. Quand deux autres arbitres de Raw arrivaient, Angle s’assurait de les frapper “accidentellement”, ne voulant que Daivari comme arbitre. Mais quand Cena lui portait le “FU”, un arbitre de Smackdown arrivait et faisait le compte pour la victoire de Cena qui gardait sa ceinture.

Le lendemain, Angle se plaignait de s’être fait avoir et Bischoff se servait de sa colère pour le faire affronter Maria Kanellis avec qui il avait des tensions. Daivari s’en prenait à l’arbitre Chad Patton pour pouvoir arbitrer le match. Au début, Angle faisait semblant de vouloir embrasser Maria mais il lui portait en fait une “Angle Slam”. Cena arrivait alors, suivi de Chris Masters et les 3 hommes battaient le champion. Bischoff planifiait alors un “Submission Match” entre Masters, Cena et Angle. Masters et Angle n’arrivaient pas à s’entendre car Masters ne voulait pas de Daivari comme arbitre. Angle était à l’extérieur du ring quand Cena s’imposait avec le “STFU”, faisant taper Masters.

Les choses s’empiraient la semaine suivante pour Angle car Bischoff se faisait virer de Raw. Angle et Carlito s’imposaient face à Shawn Michaels et Shelton Benjamin suite à une mésentente entre ces derniers. Une semaine plus tard, Angle affrontait Ric Flair pour une place dans l’ « Elimination Chamber Match » du prochain PPV. Angle s’imposait en frappant Flair avec sa médaille d’or. Après le match, Angle disait qu’il n’irait pas en Irak pour le show de Noël car les troupes US n’avaient pas réussi à attraper Ben Laden. Daivari était ensuite montré en coulisses en train de cracher sur les statues des légendes sportives de Boston mais Cena le stoppait et le chassait avant de défendre les troupes en disant à Angle qu’il craignait. Lors du dernier Raw de l’année, Angle vannait encore les troupes US et concourrait dans un « Beat The Clock Match » où il devait gagner rapidement pour entrer en dernier dans l’Elimination Chamber. Par chance, Angle affrontait Daivari mais l’arbitre Mike Chioda refusait de faire le compte quand Daivari se couchait. Angle le chassait alors et Chioda le comptait alors à l’extérieur du ring, donnant la victoire à Daivari.

WWE Raw : 2006 :

Lors du premier Raw de 2006, Angle affrontait Cena dans un « First Blood Non Title Match ». Grâce à l’aide de Daivari, Angle s’imposait mais pas de la manière qu’il espérait. Bien que Cena saignait, il appliquait le « STFU » à Angle, le faisant taper. Après le match, Masters et Carlito attaquaient Cena, travaillant en apparence pour Angle. Mais ils attaquaient ensuite Angle et Daivari, voulant juste mettre à terre leurs adversaires de l’Elimination Chamber. Kane arrivait pour attaquer Masters mais recevait un « Superkick » de Michaels qui subissait lui-même un « FU » par Cena qui partait alors que tout le monde était à terre.

L’Elimination Chamber avait lieu à New Year’s Revolutions 2006. Angle entrait en 4ème position et portait immédiatement des « German Suplex » à Cena, Michaels et Carlito. Mais il était étonnamment le premier éliminé, suite à un « Sweet Chin Music » d’HBK. Cena gagnait le match mais perdait juste après le titre face à Edge qui encaissait son contrat « Money In The Bank ».

Le lendemain à Raw, Angle et Michaels devaient faire équipe face à Carlito et Masters. Quand Angle était distrait au moment où HBK voulait faire le changement, Michaels l’attaquait avec un « Sweet Chin Music » avant de faire le changement et de partir, laissant Angle perdre le match. Furieux, Vince McMahon (qui avait des problèmes avec Michaels) annonçait que Angle et HBK s’affronteraient la semaine suivante.

WWE Smackdown : 2006 :

Quelques jours plus tard à Smackdown, il était annoncé que Batista, blessé, devait laisser vacant son titre mondial. Une Bataille Royale avait lieu pour décider du nouveau champion et un participant surprise concourrait en la personne de Kurt Angle ! Angle arrivait avec Daivari et éliminait très vite JBL et Big Vito. Il éjectait ensuite Orlando Jordan, William Regal et Paul Birchall. Cela attirait l’attention de Mark Henry qui se battait avec Angle à l’extérieur du ring, le projetant à travers la table des commentateurs. Henry rentrait sur le ring et éliminait Rey Mysterio. Angle se relevait alors et revenait sur le ring pour le final contre Henry. Avec un ciseau de tête, Angle réussissait à passer Henry par-dessus la troisième corde, remportant le match et devenant ainsi Champion Mondial !

Angle apparaissait quand même à Raw pour son match contre Michaels, mais McMahon s’assurait que le titre n’était pas en jeu. Pendant le match, Daivari essayait d’aider, s’en prenant à Michaels alors qu’Angle semblait contrôler. L’arbitre retenait Daivari et Angle venait voir ce qui se passait. Michaels profitait de la distraction pour faire un « roll up » et obtenir la victoire. Angle engueulait alors Daivari qui, étonnamment, répondait en disant qu’il était champion uniquement grâce à lui. Daivari giflait alors Angle qui en retour lui portait une « Angle Slam » par-dessus la troisième corde.

A Smackdown, Angle affrontait Daivari mais devait aussi s’occuper des distractions de Mark Henry et Melina aux abords du ring. Quand Angle appliquait le « Ankle Lock » sur Daivari, Melina lui sautait dessus, causant la disqualification. Angle plaçait alors Melina dans le « Ankle Lock » mais était ensuite frappé par Mark henry alors que Daivari annonçait qu’il était le nouveau manager de Henry, désigné challenger #1.

Une semaine plus tard, Angle affrontait l’équipe de Melina, MNM, dans un « Handicap Match ». Malgré l’infériorité numérique, Angle gagnait via le « Ankle Lock ». Henry essayait encore d’attaquer Angle après le match mais il recevait aussi le « Ankle Lock ». Mais Mark Henry se dégageait puissamment, éjectant Angle du ring et faisant paraître le « Ankle Lock » inutile face à sa puissance.

Angle défendait son titre mondial lors du Royal Rumble 2006. Angle tentait encore l’ « Ankle Lock », en vain. Quand l’arbitre était inconscient, Angle prenait une chaise à Daivari, le frappait avec et échangeait des coups avec Henry, dont un « Low Blow » et 2 gros coups de chaise pour un compte de 2. Angle enlevait ensuite la protection du coin du ring, y projetait Mark Henry avant de faire un « roll up » victorieux. Alors qu’Angle célébrait, l’Undertaker arrivait, signalant qu’il voulait le titre d’Angle. Des éclairs frappaient alors le ring.

Angle disait ne pas avoir peur de l’Undertaker lors du Smackdown suivant puis faisait équipe avec le vainqueur du Royal Rumble Match, Rey Mysterio contre Henry et Randy Orton. A un moment, Angle poursuivait Daivari qui se mêlait au match. Henry pourchassait à son tour Angle, laissant Mysterio et Orton en découdre, ce dernier s’imposant avec un « roll up ». Angle avait toujours des problèmes avec Henry la semaine suivante, aidant l’Undertaker quand Henry et MNM l’attaquaient. Teddy Long planifiait alors un « Handicap Match » entre Angle et l’Undertaker contre les trois adversaires. A la fin, Angle portait une « Angle Slam » à Johnny Nitro et un « Ankle Lock » sur Joey Mercury pour la victoire. Ensuite, l’Undertaker faisait sa démonstration avec un « Chokeslam » et un « Tombstone » sur Henry. Les deux se toisaient pour conclure le show.

A No Way Out 2006, Angle mettait en jeu son titre mondial contre l’Undertaker dans un très bon match entre ces deux légendes. A un moment, Angle portait une « Angle Slam » au Dead Man à travers la table des commentateurs. Mais par la suite, l’ « Ankle Lock » semblait inefficace, l’Undertaker refusant de taper et s’en sortant à chaque fois. A la fin, l’Undertaker appliquait son « Triangle Choke » mais avant qu’Angle ne s’évanouisse, il roulait sur l’Undertaker et l’arbitre faisait le compte de 3. L’arbitre donnait la victoire à Angle car les épaules du Dead Man étaient rivées au sol. Furieux, l’Undertaker disait à Angle qu’il n’en avait pas fini avec lui. Lors du Smackdown suivant, ni Angle ni l’Undertaker n’étaient présents mais Teddy Long annonçait qu’il y aurait un rematch entre les deux la semaine suivante à cause de la fin controversée. Il annonçait aussi qu’à Wrestlemania, le match pour le titre mondial de Smackdown opposerait Angle (ou l’Undertaker), Rey Mysterio et Randy Orton.

Le rematch de la semaine suivante était à nouveau très bon mais à la fin, alors que l’Undertaker allait porter son « Tombstone », Mark Henry et Daivari arrivaient pour attaquer le Dead Man, causant la disqualification d’Angle. Henry s’acharnait sur l’Undertaker, s’écrasant sur lui à travers la table des commentateurs pendant qu’Angle récupérait dans le ring.

Une semaine plus tard, Henry se vantait de ses actions sur l’Undertaker avant de dire qu’Angle était encore champion uniquement grâce à lui. Il demandait un match pour le titre à Angle qui arrivait alors, provoquant une bagarre. Randy Orton arrivait alors pour aider Henry, suivi de Rey Mysterio qui aidait Angle. Teddy Long organisait alors un match entre les deux équipes. Vers la fin, Henry craquait en frappant l’arbitre, causant la disqualification. Henry allait alors s’acharner sur Mysterio, voulant l’envoyer à travers une table mais Angle le sauvait et se préparait à envoyer Henry sur la table depuis le coin supérieur du ring. Mais Orton revenait pour porter le « RKO » à Angle, permettant à Henry de s’écraser sur Angle à travers la table. Angle, Mysterio et Orton parlaient de leurs sentiments à propos de Wrestlemania lors du Smackdown suivant, Angle disant qu’Orton avait volé sa place dans le main event alors qu’Orton taxait Angle de champion en carton car il avait gagné son titre dans une bataille royale. Les trois hommes étaient forcés à faire équipe plus tard dans la soirée, affrontant Henry et MNM. Malgré leurs différends, ils s’imposaient avec une « Angle Slam » sur Henry, un « 619 » sur Joey Mercury puis Orton entrait dans le match pour la première fois pour faire le tombé.

A Saturday Night’s Main Event #32, Angle, Mysterio et Orton affrontaient les main eventers de Raw pour Wrestlemania, Triple H et Cena. A un moment, Triple H portait un « Pedigree » à Cena avant de tenter de faire faire le tombé à Orton mais Mysterio, ne voulant pas gagner comme cela, faisait le sauvetage avant de recevoir un « Pedigree » à son tour. Angle mettait alors HHH à terre avant de recevoir un « RKO ». Cena faisait alors un « roll up » sur Orton pour la victoire. Lors du Smackdown suivant, Orton coûtait à Mysterio son match contre Finlay et essayait d’en faire de même avec Angle contre Henry. Mysterio arrivait pour l’en empêcher mais portait accidentellement le « Seated Senton » sur Angle, lui coûtant la victoire. Après le match, Angle bousculait Mysterio et menaçait Orton mais Rey revenait et portait son « 19 » au champion ! Lors du dernier Smackdown avant Wrestlemania, Angle et Mysterio s’affrontaient dans un très bon match où le champion montrait sa force en bloquant un « 619 » et en faisant taper Mysterio sur le « Ankle Lock ». Après le match, alors qu’Angle partait, Orton portait un « RKO » à Mysterio avant d’incendier verbalement Angle, qui revenait alors et lui appliquait le « Ankle Lock ».

A Wrestlemania 22, Angle mettait son titre mondial en jeu contre Orton et Mysterio. C’était un très bon match où Angle aurait pu gagner en faisant taper chaque adversaire sur le « Ankle Lock » mais l’autre adversaire empêchait l’arbitre de voir la soumission. A la fin, Mysterio contrait une Angle Slam, envoyant Angle hors du ring avant de porter le « 619 » suivi du « West Coast Pop » sur Orton pour la victoire, prenant le titre à Angle.

Un Angle furieux arrivait au Smackdown suivant, approchant Randy Orton (qui affrontait Mysterio pour le titre). Quand Orton clamait qu’il aurait bientôt la ceinture, Angle le giflait. Angle observait depuis les coulisses la défaite d’Orton. Angle se joignait ensuite à d’autres lutteurs de Smackdown dans le bureau de Teddy Long, lequel annonçait qu’il réinstaurait une vieille tradition avec la mise en place du tournoi King Of The Ring 2006. Long annonçait alors qu’Angle affronterait Orton lors du premier tour. Angle était motivé pour son combat face à Orton car il considérait avoir perdu le titre mondial par sa faute. Les deux hommes étaient très agressifs l’un envers l’autre et à la fin, Angle renversait un « RKO » pour placer son « Ankle Lock », forçant Orton à taper. Alors qu’il avait gagné, Angle continuait à appliquer sa prise, essayant de briser la cheville d’Orton (cela pour justifier l’absence d’Orton, suspendu 60 jours). Il était annoncé lors du Smackdown suivant qu’Angle aurait son rematch contre Mysterio pour le titre mondial la semaine suivante. Quand John Bradshaw Layfield, pendant sa « Great American Celebration », défiait le vainqueur pour un match (en garantissant qu’il gagnerait), Angle arrivait, suivi de Mysterio. JBL tentait d’attaquer les deux hommes mais Angle lui portait une « Angle Slam » et Mysterio un « 619 ». Angle et Mysterio se toisaient alors pour conclure le show.

Lors du Smackdown suivant, le rematch avait lieu. Le match était très intéressant, Angle étant très intense pour essayer de vaincre le champion. Vers la fin, Angle subissait le « 619 » mais il contrait la manœuvre aérienne qui suivait avec le « Ankle Lock » ! Mais avant que Mysterio ait le temps de s’échapper ou de taper, Angle était attaqué par Mark Henry, causant la fin du match par disqualification. Henry éjectait Mysterio du ring et s’écrasait sur Angle à travers une table, le blessant aux côtes. La WWE annonçait ensuite qu’Angle était hors d’action indéfiniment à cause de cette attaque. Angle déclarait alors forfait pour le King Of The Ring.

Angle revenait à Smackdown quelques semaines plus tard, le 12 Mai bien qu’il ne soit pas encore remis complètement. Il essayait de menacer Teddy Long de lui donner un match contre Henry pour cette soirée mais Long le raisonnait, disant que le menacer ne servait à rien. Long promettait ensuite de faire un match entre Angle et Henry au PPV suivant. Frustré, Angle quittait le bâtiment (escorté par la sécurité). Angle voyait aussi Booker T se moquer de lui, faisant un faux compte de 10 pour se déclarer vainqueur contre Angle et aller en finale du King Of The Ring.

A Judgment Day 2006, Henry arrivait avec une idée claire en tête puisqu’il débarrassait la table des commentateurs (où il planifiait de blesser Angle). Il prenait ensuite le micro et disait à Angle qu’il était connu pour blesser les gens, faisant remarquer qu’il avait blessé Batista. Angle arrivait alors et le match commençait par une bagarre agressive, Angle voulant mettre à terre celui qui l’avait blessé. Tard dans le match, Angle portait une « Angle Slam » mais Henry réussissait à se dégager. Angle appliquait plus tard le « Ankle Lock » mais Henry s’en sortait en éjectant Angle du ring. Henry essayait ensuite d’envoyer Angle à travers la table des commentateurs mais Angle esquivait et Henry s’écrasait contre le poteau. Angle revenait ensuite sur le ring pour gagner par count-out. Après le match, Henry revenait à la charge mais Angle s’emparait d’une chaise et le frappait plusieurs fois à la jambe avant de porter un « Ankle Lock ». Alors que les arbitres essayaient de l’en empêcher, Angle ajoutait une « Angle Slam » sur Henry à travers une table ! Angle concluait par un ultime coup de chaise avant de partir.

ECW : 2006 :

Pendant ce temps, la WWE relançait l’ « ECW » avec Paul Heyman qui apparaissait à Raw et Smackdown pour parler de cette nouvelle branche. Lors du Raw suivant, Heyman débattait avec un ancien lutteur de l’ECW, Mick Foley. Heyman annonçait qu’il avait 2 choix de draft pour sélectionner 2 lutteurs (un de Raw, un de Smackdown) qui viendraient à l’ECW. Heyman choisissait Rob Van Dam à Raw et Kurt Angle à Smackdown ! Angle arrivait alors et attaquait Foley, l’envoyant hors du ring.

Angle faisait ses adieux à Smackdown quelques jours plus tard dans un « Non Title Match » contre Rey Mysterio. Le match était impressionnant, chacun étant très proche de la victoire à plusieurs reprises. A un moment, Angle réussissait à porter son « Angle Slam » mais Rey Mysterio atteignait les cordes, cassant le compte. Plus tard, Mysterio allait porter son « 619 » mais Angle attrapait les jambes de Rey, préparant le « Ankle Lock » que Mysterio renversait en un « roll up » presque victorieux. A la fin, Angle portait à son adversaire une « Belly To Belly » vers l’extérieur du ring, blessant Mysterio suffisamment longtemps pour gagner par count-out. Angle remportait son dernier match à Smackdown et partait respectueusement en donnant la ceinture à Mysterio et en lui serrant la main.

Angle apparaissait encore à Raw ensuite car le show se déroulait dans sa ville de Pittsburgh. Angle jouait de ses racines locales et Mick Foley arrivait pour lui reprocher d’utiliser cela pour ‘voler’ des applaudissements. Angle et Foley échangeaient des insultes et Lita et Edge arrivaient alors. Angle éjectait tout ce monde du ring (appliquant presque le « Ankle Lock » sur Edge mais Lita maintenait Edge hors de portée). Alors qu’Angle rappelait les deux hommes, Randy Orton arrivait par l’autre côté et lui portait un « RKO » ! Orton se vengeait car Angle l’avait blessé à la cheville 2 mois plus tôt et affirmait qu’il affronterait Angle au PPV suivant.

Quelques jours plus tard, lors du show spécial « WWE vs ECW », Angle clamait qu’il briserait encore la cheville d’Orton.

Plus tard dans la soirée, Angle et Orton représentaient leurs branches respectives dans une bataille royale WWE/ECW. Angle éliminait plusieurs lutteurs WWE durant ce match. Vers la fin, Angle était l’ultime représentant de l’ECW alors qu’il restait aussi Orton, Finlay, Edge, Shelton Benjamin et le Big Show. Angle éliminait Benjamin, Finlay et Edge avant qu’Orton ne l’élimine en l’attrapant par derrière, assurant la victoire pour la WWE. Mais le Big Show enlevait alors son tee-shirt de Raw pour en montrer un en dessous de l’ECW. Il éliminait alors Orton, offrant la victoire à l’ECW. Angle et le Big Show célébraient alors, Angle se jetant dans les bras du géant. A la fin, Angle participait à une bagarre générale entre l’ECW et la WWE, se focalisant sur Randy Orton.

Trophés PWI :

1ère place du PWI Rookie of the Year en 2000

3ème place du PWI Feud Of The Year en 2011
3ème place du PWI
Feud Of The Year en 2010
4
ème place du PWI Feud Of The Year en 2009
2ème place du PWI Feud of the Year en 2008 (Kurt Angle vs. AJ Styles)
1ère place du PWI Feud of the Year en 2007 (Angle vs. Samoa Joe)
1ère place du PWI Feud of the Year en 2003 (Angle vs. Brock Lesnar)
2ème place du PWI Feud of the Year en 2002 (Angle vs. Edge)
3ème place du PWI Feud of the Year en 2001 (Angle vs. Benoit)
1ère place du PWI Feud of the Year en 2000 (Angle vs. Helmsley)

4ème place du PWI Wrestler Of The Year en 2009
2ème place du PWI Wrestler of the Year en 2008
2ème place du PWI Wrestler of the Year en 2007
1ère place du PWI Wrestler of the Year en 2003
2ème place du PWI Wrestler of the Year en 2001
4ème place du PWI Wrestler of the Year en 2000

2ème place du PWI Most Inspirational Wrestler en 2010
2
ème place du PWI Most Inspirational Wrestler en 2003
1
ère place du PWI Most Inspirational Wrestler en 2001

4ème place du PWI Most Improved Wrestler en 2001

1ère place du PWI Most Popular Wrestler en 2003
4ème place du PWI Most Popular Wrestler en 2001

4ème place au PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2011
4ème place du PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2009
4ème place au PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2008
2ème place au PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2007
3ème place du PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2004
3ème place du PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2002
3ème place du PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2001
1ère place du PWI Most Hated Wrestler of the Year en 2000

4ème place du PWI Tag-Team of the Year en 2002 (Angle & Chris Benoit)

2ème place au PWI Match of the Year en 2007 (vs. Samoa Joe, Final Resolution)
2ème place au PWI Match of the Year en 2006 (Undertaker vs. Kurt Angle No Way Out 2006)
1ère place au Match of the Year en 2005 (Angle vs. Shawn Michaels WM21)
4ème place du PWI Match of the Year en 2004 (Angle vs. Eddie Guerrero)
1ère place du PWI Match of the Year en 2003 (Angle vs. Brock Lesnar)
2ème place du PWI Match of the Year en 2003 (Angle vs. Chris Benoit)
3ème place du PWI Match of the Year en 2003 (Angle vs. Brock Lesnar)
3ème place du PWI Match of the Year en 2002 (Angle/Chris Benoit vs. Rey Mysterio Jr/Edge)

1ère place du PWI Comeback of the Year en 2003

25ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2015
48ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2014
23ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2013
8ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2012
18ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2011
9ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2010
12ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
2ème place au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008
4ème place au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
2ème place au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
6ème place au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
36ème place au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
3ème place au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
6ème place au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2002
1ère place au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001
13ème place au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2000

Trophés Wrestling Observer :

9ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2010
10ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2009

9ème place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2008
1ère place au Wrestler Of The Year - Lou Thesz/Ric Flair Award en 2002

7ème place au Most Outstanding Wrestler en 2010
5ème place au Most Outstanding Wrestler en 2009
6ème place au Most Outstanding Wrestler en 2008
1ère place au Most Outstanding Wrestler en 2003
1ère place au Most Outstanding Wrestler en 2002
1ère place au Most Outstanding Wrestler en 2001

4ème place au Best Technical Wrestler en 2010
1ère place au Best Technical Wrestler en 2002

1ère place au Most Improved en 2000

1ère place au Best Gimmick en 2000

1ère place au Feud Of The Year en 2003

1ère place au Match Of The Year en 2002

1ère place au Best On Interviews en 2002

Cauliflower Alley Club :

Future Legend Award en 2000

Autres :

SoCal Uncensored Match of the Year 2000 (Vs. Christopher Daniels le 13 Septembre 2000 à l'Ultimate Pro Wrestling)

International Wrestling Institute and Museum, intronisé au George Tragos/Lou Thesz Hall of Fame en 2012

International Wrestling Institute and Museum Special honoree en 2015

Intronisé au National Amateur Wrestling Hall of Fame en 2001

Intronisé au USA Wrestling Hall of Fame en 2001

Intronisé au TNA Hall Of Fame Hall Of Fame en 2013

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z