PAUL LONDON

Nom Réel :
Paul London
Taille :
1,78M

Paul London

Date naissance :
16/04/1980
Poids :
093Kg
Origine : Austin, Texas
Débuts Pro :
2000
Débuts
WWE :
2003
Prise de finition :
The Standing Shooting Star Press
Gimmicks :

Paul London, El Gran Luchadore

Titres WWE-WWF

WWF World Cruiserweight Champion (01),
WWF World Tag-Team Champion (01),
WWE Tag-Team Champion (02)


Titres autres promotions :


AAW Championship 1 fois

Vainqueur du ECWA Super 8 Tournament 2003

ETW Television Championship 1 fois

FWE Tri-Borough Championship 1 fois

FC United States Championship 1 fois
FC Television Championship 1 fois
FC Hardcore Championship 1 fois
FC Tag-Team Championship 1 fois
Avec Adam Windsor

ICW Tag-Team Championship 1 fois
Avec Brian Kendrick

IWL World Heavyweight Championship 2 fois

NEW Championship3 fois

NWA Grand Warrior Championship 1 fois

NWA Texas Television Championship 1 fois

PWB Television Championship 1 fois

PWG World Tag-Team Championship 1 fois
Avec El Generico
Vainqueur du Dynamite Duumvirate Tag-Team Title Tournament 2010
Avec El Generico

PWX Heavyweight Championship 1 fois

High Octane Division Championship 1 fois

VCW United States Liberty Championship 1 fois

Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Avril 2018) - Reproduction interdite !

Vidéos :

 

Histoire :

Paul Michael London est né le 16 avril 1980 et est un catcheur professionnel américain, mieux connu pour son passage avec la World Wrestling Entertainment (WWE).

Après avoir été formé à la Texas Wrestling Academy, Paul London commence à « Feuder » la pour Ring of Honor où ses mouvements offensifs à haut risque ont fait de lui un favori des fans. Plus tard, il rejoint la Total Action Nonstop Wrestling, la Pro Wrestling Zero-One et diverses autres promotions indépendantes, remportant de nombreux championnats ou il a aussi par ailleurs remporté le tournoi ECWA Super 8 en 2003.

Paul London fait ses débuts à la WWE à la fin de 2003 et commence immédiatement à faire équipe avec son coéquipier Billy Kidman. Après que ce dernier n’ait pris sa retraite de la compétition active, Paul London forme une équipe avec Brian Kendrick, avec qui il a remporté le titre WWE Tag-Team Championship. Après leur séparation, Paul London commence à combattre dans la division Cruiserweight et remporte le titre WWE Cruiserweight Championship.

À la fin de 2006, Brian Kendrick fait son retour à la WWE et les deux se reforment en tant qu'équipe. Paul London et Brian Kendrick sont alors managé par Ashley Massaro. Paul London et Kendrick remportent le titre WWE Tag-Team Championship. Ils seront les plus champions WWE Tag-Team au plus long règne depuis la création du titre et le World Tag-Team Championship. L'équipe se sépare quand Kendrick est « Drafté » dans la « Brand » SmackDown en juin 2008. Paul London sera libéré plus tard dans l'année.

En 2009, Paul retourne sur le circuit indépendant, catchant pour la Pro Wrestling Guerrilla, où il deviendra le co-champion PWG World Tag-Team avec son partenaire, El Generico, (aka Sami Zayn) sous le nom de l'équipe ¡Peligro Abejas !.

Sa jeunesse :

Paul London est née à Austin au Texas et a deux frères aînés, Daniel et Jonathan. En 1996, Daniel est tué par un conducteur ivre à l'âge de dix-neuf ans. Jonathan est un réalisateur de vidéos musicales. Paul London a fréquenté Westlake High School au Texas. Il aide à créer la toute première équipe de lutte de l'école où il est le capitaine, premier « varsity letterman » et détient toujours le record du tombé le plus rapide en 7,4 secondes.

Carrière professionnelle de catch :

Début de carrière (2000 - 2003) :

Après avoir été diplômé de l'école secondaire, Paul London s'est formée dans plusieurs écoles de catch, y compris un parc de roulottes à West Memphis, Arkansas et une école dirigée par Ivan Putski à North Austin, Texas. Paul fait finalement ses débuts en 2000. Paul London fait sa première apparition lors du PPV WCW Greed le 18 mars 2001 en tant que membre du public lors du match Diamond Dallas Page et Scott Steiner pour le titre WCW World Heavyweight Championship.

Il s'est ensuite inscrit à l'école de catch de Shawn Michaels, la Texas Wrestling Academy, où il est formé par Rudy Gonzales. Au début de sa carrière, Paul London fait de courtes apparitions dans la promotion japonaise, Pro Wrestling Zero-One (Zero1) et la Total Nonstop Action Wrestling (TNA). Paul London a catché pour la à Zero1 pendant plusieurs mois, match par match, à partir de janvier 2003, avant de refuser un contrat.

Paul London est contacté par la TNA après le show ROH 1st Anniversary et lui ont dit qu'ils étaient intéressés à ce qu'il fasse quelques matchs sur une base de « Try Out ». Le 12 février 2003, il fait ses débuts à la TNA dans un « Gauntlet Match » contre Jerry Lynn, qu'il a perdu. Paul London a surtout combattu dans la X Division de la compagnie, obtenant même des « Title Shot » au championnat NWA TNA X Division.

Sa dernière apparition à la TNA a eu lieu le 18 juin 2003 au TNA Anniversary Show. Il y catch contre le champion TNA X Division, Chris Sabin, pour le titre. Paul le match suite à l'intervention de CM Punk. Paul London considère son passage à la TNA comme un « tremplin », mais qu'il savait qu'il ne voulait pas être là sur du long terme. Paul London a également fait plusieurs apparitions pour le compte de l’East Coast Wrestling Association et y a remporté le 7th Annual ECWA Super 8 Tournament.

Ring of Honor (2002 - 2003, 2013 - 2014) :

Il fait ses débuts à la Ring of Honor (ROH) le 30 mars 2002, dans un match contre Chris Marvel. Il débute une longue « Feud » avec Michael Shane lors d'un match par équipe pour les contrats avec la ROH le 27 juillet 2002. Pendant le match Shane et London ont fait des tombés simultanés sur les partenaires de leur adversaire. L'arbitre n'a compté que pour Shane, donnant à son équipe la victoire, ce qui a conduit à Paul London et Shane à se bagarrer. Les deux ont continué à « Feuder » au cours des mois suivants dans des matchs tels que « Street Fights » (où la foule a scandé "Please Don’t Die" en raison de la haute prise risque de Paul London), un « Triple Threat Match » et un « Gauntlet Match ».

Le 7 décembre 2002, Paul London remporte un tournoi pour remporter le trophée « ROH Number One Contender », lui garantissant un match pour le titre ROH World Championship. Il perd le match trois semaines plus tard face au champion de l'époque, Xavier.

Le 8 février 2003, Paul London participe à un « Triple Threat Match » pour le « Number One Contender's Trophy », faisant le tombé sur A.J. Styles pour la victoire. Après le match, Xavier informe Paul London qu'il a sa chance au titre immédiatement. Paul London a encore perdu face au champion. Le dernier match de Paul London à la ROH est pour le titre contre Samoa Joe, le 19 juillet 2003, match qu’il a aussi perdu.

Le 4 mai 2013, Paul London fait sa première apparition pour ROH depuis une décennie, face à Davey Richards contre qui il perd lors du show ROH Border Wars 2013. Paul London souffre d’un pincement et d'une commotion cérébrale pendant le match et est donc contraint de se retirer des enregistrements suivant de la journée de la Ring of Honor Wrestling.

Paul London retourne à la ROH le 3 août 2013 ou il perd contre Michael Elgin dans le 1er round d'un tournoi pour le championnat ROH World. Paul London revient une fois de plus lors du show ROH Glory By Honor XII pour vaincre Roderick Strong. Paul London fait quatre apparitions supplémentaires pour la ROH en 2014 et participe aux événements « Supershow of Honor » au Royaume-Uni.

World Wrestling Entertainment (2003 - 2008) :

Division Cruiserweight (2003 - 2005) :

Paul London signe avec la World Wrestling Entertainment (WWE) à la mi-2003, travaillant dans quelques « Dark Matchs » avant d'être envoyé sur le territoire en développement de l'entreprise, Ohio Valley Wrestling, le 30 août 2003. Paul London fait ses débuts officiels à la télévision dans la « Brand » SmackDown! et perd contre Brock Lesnar dans un match pour le championnat WWE World le 9 octobre 2003. Après le match, Brock Lesnar continue à attaquer Paul London jusqu'à ce que son collègue Cruiserweight, Spanky (aka Brian Kendrick) vient le sauver. Les combattent en équipe dans l'émission WWE Velocity, petite sœur de SmackDown! Jusqu'à ce que Spanky quitte l'entreprise en janvier 2004.

Paul London commence ensuite une équipe avec Billy Kidman le 29 Janvier 2004. Le 8 Juillet 2004, SmackDown!, le duo a remporté le titre de champion WWE Tag-Team, les Dudley Boyz. Ils ont défendu le titre contre les Dudleys et les Basham Brothers à plusieurs reprises avant de perdre le championnat contre René Duprée et Kenzo Suzuki le 9 Septembre 2013, quand Kidman a laissé Paul London pour se battre seul.

Le « Heel Turn » de Kidman mène à une « Feud » entre les deux, qui a culminé au PPV WWE No Mercy où Kidman bat Paul London avec un « Shooting Star Press ». Après le match, Paul London saigne de la bouche et est repartit sur une civière. Kidman l'a ramené sur le ring avec la civière et lui a reporté un « Shooting Star Press » sur les côtes blessées de Paul London. Cette « Storyline » a été mise en place après que Paul London ne se soit cassé son nez contre Booker T et qu’il avait besoin de temps pour récupérer. Paul London revient le 25 novembre 2004, catchant à Velocity jusqu'à la fin de l'année.

Le 10 mars 2005, Paul London devient le challenger numéro un pour le titre WWE Cruiserweight Championship de Chavo Guerrero qu'il a ensuite remporté dans une « Battle Royal » de Cruiserweight. Chavo Guerrero défie Paul London pour le titre lors du PPV WWE Judgment Day, où Paul London en sort victorieux.

Lors d'un autre match de championnat contre Chavo Guerrero le 23 juin 2005, The Mexicools prennent d'assaut le ring, attaquant à la fois Paul London et Chavo Guerrero. Dans le SmackDown!, du 14 juillet 2005, Paul London fait équipe avec Scotty 2 Hotty et Funaki pour affronter The Mexicools. La fin du match a vu Juventud effectuer le « 450° Splash » sur Paul London pour la victoire, mais il atterri avec son genou sur le visage de Paul London lui a légitimement cassé le nez.

Paul London perd le titre WWE Cruiserweight lors de l'épisode WWE Velocity face à Nunzio le 4 Août 2005. Plus tard dans la nuit, Paul London livre une promotion de « Heel » et encourage les fans à protester contre sa perte du titre. Paul London connait une série de défaites avant de revenir comme « Face » et faire équipe avec Brian Kendrick de retour à la WWE.

En équipe avec Brian Kendrick (2005 - 2008) :

Le 16 décembre 2005, à WWE Velocity, London et Kendrick changent leur « Gimmick » en portant des masques théâtraux avec des gilets et des shorts assortis. Dans l'épisode de SmackDown! du 7 Avril 2006, Paul London et Kendrick battent les champions WWE Tag-Team, les MNM, dans un « Non Title Match ». Ils obtiennent une série de victoires sur les champions, y compris des victoires en solo pour Kendrick et Paul London contre Johnny Nitro et Joey Mercury, respectivement.

Paul London et Kendrick remportent le titre WWE Tag-Team Championship lors du PPV WWE Judgment Day, marquant des victoires consécutives pour Paul London et Kendrick sur MNM. Le 11 août 2006, K.C. James et Idol Stevens (aka Damian Sandow) ont battu les champions dans un « Non Title Match », enflammant une « Feud » entre les deux équipes. Pendant cette « Feud », la Diva WWE, Ashley Massaro commence à accompagner Paul London et Kendrick sur le ring et agir en tant que valet et combattre les actions de la manager de James et Stevens, Michelle McCool.

Ils commencent bientôt une série de défaites contre l'équipe de William Regal et de Dave Taylor. William Regal a vaincu les deux membres de l'équipe dans des matchs solo. Dans l'épisode de SmackDown du 8 Décembre 2006, Kendrick et London perdent un match par équipe. En conséquence, ils sont prévus de défendre le championnat contre Regal et Taylor lors du PPV WWE Armageddon. Lors du PPV, le match est changé en un « 4-Way Ladder Match » impliquant également MNM et The Hardys. Paul London et Kendrick remportent le match et conservent le championnat. Le 12 janvier 2007, dans un épisode de SmackDown! Paul London et Kendrick réussissent à conserver leur titre contre Regal et Taylor dans un match par équipe traditionnel.

Le 2 Février 2007, Paul London et Kendrick perdent un « Non-Title Match » face à l'équipe « Rookie » de Deuce 'n Domino. Une autre défaite en « Tag-Team » et une défaite en solo de Kendrick contre Deuce ont menées à un match de championnat lors du PPV WWE No Way Out 2007 dans lequel Paul London et Kendrick sortent victorieux. Ils ont conservés le championnat contre la MNM à SmackDown en mars et ont ensuite conservé le championnat contre Deuce 'n Domino en avril, après que Deuce 'n Domino ne soient disqualifiés.

Dans une revanche la semaine suivante lors de l'épisode du 20 avril 2007 de SmackDown !, Paul London et Kendrick perdent le championnat face à Deuce 'n Domino. Pendant le match, London manque un « Moonsault » du rebord du ring et retombe au sol à l’extérieur pour se blesser en « Kayfabe » aux côtes, laissant Kendrick se battre seul contre Deuce 'n Domino.

Le règne de Paul London et de Brian Kendrick ont été les plus longs de l'histoire du championnat avec 331 jours avant d'être dépassés par The New Day en 2016. Vendant ses côtes blessées en « Storyline », Paul London est absent physiquement de l'action jusqu'au SmackDown du 11 mai 2007, quand il bat Domino en match solo. Paul London et Brian Kendrick ne parviennent pas à reprendre le titre le 1er Juin 2007 dans un « Triple Threat Match » qui implique également Regal et Taylor. Paul London et de Brian Kendrick perdent une revanche le 15 juin 2007 dans un match Tag-Team standard.

Paul London et Brian Kendrick ont toutes deux été « Draftés » à Raw le 17 juin 2007, lors de la version supplémentaire du « Draft ». Ils ont remporté leur premier match à Raw contre le World's Greatest Tag-Team (Charlie Haas et Shelton Benjamin) le 18 juin 2007. Tout au long de Juillet et Août 2007, ils ont catché contre le World's Greatest Tag-Team et ainsi que contre l’équipe de Lance Cade et Trevor Murdoch à Raw. Le 3 Septembre 2007, World's Greatest Tag-Team ont remportés un « Number One Contender's Match » pour obtenir une chance de championnat World Tag-Team Championship contre Cade et Murdoch.

Lors d'un « House Show » en Afrique du Sud le 5 septembre 2007, Paul London et Brian Kendrick ont battu Cade et Murdoch pour remporter le World Tag-Team Championship pour ensuite le perdre lors d'une revanche trois jours plus tard. À la fin de 2007, Paul est sur la touche en raison d'une blessure au pied.

Paul London revient lors du Raw du 4 février 2008, quand Brian Kendrick et lui ont perdu face à l'équipe de Carlito et de Santino Marella. Lors du Raw du 17 Mars 2008, Paul London et Brian Kendrick affrontent Umaga dans un « Handicap Match ». Pendant le combat, Brian Kendrick a quitté le match et laisse Paul London se faire battre. Paul London et Brian Kendrick continuent à faire équipe ensemble. Ils ont défié sans succès Hardcore Holly et Cody Rhodes pour les ceintures World Tag-Team Championship le 26 Mai 2008.

L'équipe prend fin lorsque Brian Kendrick est « Drafté » à SmackDown dans le cadre du « Draft » supplémentaire de la WWE en juin 2008. Le mois suivant, Paul London est brièvement impliqué dans une « Storyline » entre Shawn Michaels, Chris Jericho et Lance Cade, quand Jericho et Cade ont utilisé Paul London comme un exemple de ce qui est arrivé à ceux qui idolâtraient Michaels. Paul London perd des matchs solos face à Chris Jericho et Lance Cade à Raw, avant de disparaître de la télévision. Paul London est libéré de son contrat WWE le 7 novembre 2008.

Circuit Indépendant (2009 – Aujourd’hui) :

Différentes promotions (2009 – Aujourd’hui) :

Paul London fait ses débuts à la Big Time Wrestling le 28 février 2009, en battant le champion de BTW Jason Styles par disqualification. Lors de l'événement, il a également débuté une nouvelle « Gimmick » décrit comme « un mélange ringard du groupe des années 1970 Devo et un cadet Air Force ringard avec une veste de vol et des lunettes de soleil surdimensionnées, loufoques ».

Le 13 novembre 2009, Paul London bat Jason Blade pour remporter le titre Northeast Wrestling Championship. Le 10 juillet 2010, Paul London bat Joey Silvia dans un « 2-Out-Of-3 Falls Match » pour devenir le nouveau champion Pro Wrestling Xperience Heavyweight.

Le 26 mars 2010, Paul London fait ses débuts avec Dragon Gate USA dans un match par équipe, où lui et Jimmy Jacobs sont battus par Brian Kendrick et Jon Moxley (aka Dean Ambrose). Après le match, Kendrick se retourne contre Moxley et reforme son équipe avec Paul London. Ceci mène à un « Loser Leaves Company Tag-Team Match » entre Paul London et Brian Kendrick contre Jimmy Jacobs et Jack Evans aux enregistrements du PPV Mercury Rising le lendemain. À la fin, Jimmy Jacobs force Brian Kendrick à abandonner et, par conséquent, il est forcé de quitter la Dragon Gate USA pour de bon. Après le match, Paul London est attaqué par Teddy Hart.

En décembre 2010, Paul London commence à travailler pour Lucha Libre USA sous le nom de Sydistiko, un catcheur masqué, reprenant le rôle précédemment détenu par T.J. Perkins (aka TJP). Il fait équipe avec Rellik pour vaincre Dinastia (El Oriental et Tinieblas Jr.) le 12 décembre 2010. L’équipe participe à un « 3 Way Match » pour décider des nouveaux champions LLUSA Tag-Team Championship mais cette fois c’est El Oriental et Tinieblas Jr. ont le meilleur sur tout le monde. Sous le personnage de Sydistiko, il va perdre tous ses matchs, y compris « LLUSA Championship #1 Contendership Lucha Roulette Elimination Match ».

Le 30 juillet 2011, Paul London participe au show Liberty Lottery 2011 de la Vanguard Championship Wrestling (VCW). Il y affronte John Kermon, le Champion VCW Liberty qu’il bat pour remporter le titre. Le 16 Février 2013, Paul London bat Brian Kendrick à la No Limit de Family Wrestling Entertainment, remportant un match de championnat contre le champion Tri-Borough, Damian Darling. La même nuit, Paul London bat Darling pour remporter le titre. Le 21 juin 2013, Paul London bat Akio pour conserver le titre. Le lendemain, Paul London et Kendrick sont battus par The Young Bucks lors du show House of Hardcore 2.

Paul London passe la majorité de 2014 à catcher à l'étranger, notamment en Australie, en Europe et en Amérique du Sud. En Écosse, à l'Insane Championship Wrestling (ICW), Paul London et Brian Kendrick remportent le championnat ICW Tag-Team en octobre 2014. Après 28 jours de règne, ils perdent le championnat contre Polo Promotions (Mark Coffey et Jackie Polo) le 2 novembre 2014. Après la défaite, Paul London défie Kenny Williams sans succès pour le championnat ICW Zero-G.

Le 19 novembre 2016, Paul London catch pour la Target Wrestling où il répond au « Open Challenge » pour le championnat Division High Octane de Shady Nattrass. Paul London bat Nattrass dans le match pour remporter le titre. Le 20 avril 2017, Paul London abandonne le titre en raison d'une blessure au genou subie lors d’un match à San Diego. Le samedi 29 Avril 2017, il est annoncé qu'il reviendra le vendredi 18 août 2017 pour affronter Turbo Josh Terry pour le titre High octane Division championship qu'il abandonne en avril 2017.

Pro Wrestling Guerrilla (2009 - 2010, 2013) :

Paul London fait son retour sur le circuit indépendant lors de ses débuts à la Pro Wrestling Guerrilla (PWG) le 21 Février 2009, lors du show Express Written Consent. Il combat dans « 6 Man tag-Team Match » dans le « Main Event » où lui et The Young Bucks (Nick et Matt Jackson) battent The Dynastie (Joey Ryan, Scott Lost et Karl Anderson). Plus tard, il forme une alliance avec Bryan Danielson et Roderick Strong, connu sous le nom de « Hybrid Dolphins ».

Le 30 janvier 2010, Paul London reforme son partenariat avec Brian Kendrick au sein de PWG et ensemble, ils ont battu les champions PWG World Tag-Team Generation Me (aka les Young Bucks) dans un « Non Title Match ».

Le 10 avril 2010, Paul London bat le pilier de la PWG, El Generico, lors d'un match solo. Le 9 Mai 2010, les deux hommes ont fait équipe pour former un duo présenté sous le nom de ¡Peligro Abejas! (traduit littéralement par The Danger Bees) dans le quatrième tournoi DDT4 annuel de huit équipes. Après avoir battu "The Professional" Scott Lost et Chuck Taylor au premier tour et Jay et Mark Briscoe en demi-finale, Paul London et El Generico ont battu les Young Bucks en finale du tournoi pour remporter le DDT4 et le PWG World Tag-Team Championship.

Plus tard dans l'année le 11 décembre 2010, ¡Peligro Abejas! défend avec succès le titre PWG World Tag-Team Championship contre les champions ROH World Tag-Team, The Kings of Wrestling (Chris Hero et Claudio Castagnoli). Le 9 avril 2011, Paul London est forcé de rater un show PWG, au cours duquel El Generico et Ricochet, le remplaçant de Paul London perdent le championnat PWG World Tag-Team contre les Young Bucks.

Après une absence de deux ans à la PWG, Paul London est revenu dans la promotion le 22 mars 2013, battant Kevin Steen (aka Kevin Owens) lors de la première nuit du PWG All Star Weekend 9. Pendant la seconde soirée, il a vaincu Trent? dans un autre match solo. Lors du dixième anniversaire de la PWG, le PWG's tenth anniversary show, il fait équipe avec son partenaire de longue date, Brian Kendrick, mais les 2 perdent face à Chuck Taylor et Johnny Gargano.

Lucha Underground (2016 - présent) :

23 novembre 2016, Paul London fait ses débuts à Lucha Underground, apparaissant sur la troisième saison du programme. Il est le leader de l'équipe Trios connue sous le nom de "The Rabbit Tribe", avec Mala Suerte et Saltador. Leur « Gimmick » repose sur la prise de drogue psychédélique tirée du roman de « 1865 Alice's Adventures in Wonderland » de Lewis Carroll. Au cours de la troisième saison, The Rabbit Tribe considère Mascarita Sagrada comme leur dieu. Dans l'épisode XX, la The Rabbit Tribe bat le Worldwide Underground pour remporter trois médaillons aztèques.

Vie personnelle :

Paul London est à moitié mexicain du côté de sa mère. Il est également bilingue, parlant anglais et espagnol.

Trophés PWI :

Wrestling Observer Newsletter Most Underrated Wrestler 2004

1ère place au PWI Tag-Team of the Year en 2007
2ème place au PWI Tag-Team of the Year en 2006

ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2018
251ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2014
216ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2013
138ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2012
177ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2011
144ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2010
162ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
116ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008
97ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
87
ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
36ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
82ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
45ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003

Wrestling Observer Newsletter :

Aucun

Cauliflower Alley Club :

Aucun

Autres :

Aucun

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z