BIG SHOW

Nom Réel :
Paul Wight Jr.
Taille :
2,13M

Paul Wight Jr.

Date naissance :
08/02/1972
Poids :
200Kg
Origine : Aiken, Caroline du Sud
Débuts Pro :
1995
Débuts
WWE :
1999
Prise de finition :
The Chockslam
Gimmicks :

The Big Show, The Giant, Paul Wight

Titres WWE-WWF

WWE World Champion
1 fois
World Heavyweight Championship 1 fois
ECW World Heavyweight Champion 2 fois
World Tag-Team Champion 5 fois
Avec The Undertaker (02), Kane (01), Chris Jericho (01) et The Miz (01)
WWE Tag-Team Champion 2 fois
Avec Chris Jericho (01), The Miz (01) et Kane (01)
WWE Intercontinental Champion 1 fois
WWE U.S. Champion 1 fois
HardCore Champion 3 fois

Titres autres promotions :


WCW World Heavyweight Champion 2 fois
WCW World Tag-Team Champion 2 fois
avec Sting puis Scott Hall


Retrouvez le reste des profils et plein d'autres choses sur :

(Dernière mise à jour : Octobre 2015) - Reproduction interdite !

Histoire :

Au commencement

La carrière de Paul Wight a sans cesse été en mouvement : des hauts et des bas, mais une chose est sûre : il a commencé au sommet. Paul a grandi à Saluda, Caroline du Sud, où on lui détecte très rapidement une maladie appelée Acromégalie, plus communément appelée gigantisme. C’était la même maladie qu’André The Giant, leur causant de grandir extrêmement rapidement. Paul Wight usa sa taille à son avantage, en jouant pendant une saison dans l’équipe de basket-ball de Wichita. Au début des années 1990, Paul se fit opérer pour retirer la tumeur causant le gigantisme (opération qui n’a jamais été pratiquée sur André Le Géant). La croissance de Paul s’arrêta donc ainsi. Au même moment, le métabolisme de Paul Wight se modifia, et le Big Show commença à prendre beaucoup de poids. Il devint alors rapidement « Larger Than Life ».

A la WCW en 1995

En 1995 lors d’un spectacle de basket-ball de charité, Paul Wight fut présenté à la Superstar de la World Championship Wrestling, Hulk Hogan. Hogan ne prit qu’une seconde pour regarder le Big Show, avant de contacter son patron et Président de la WCW, Eric Bischoff, pour lui parler de Paul. Très peu de temps après, Paul Wight fut admis à la WCW Powerplant. Paul n’y passa que quelques temps : la WCW ne voulait pas faire de lui un vrai catcheur, mais simplement un Géant, une copie d’André.

Paul Wight, connu comme The Giant, fit ses débuts à Bash At The Beach en 1995, clamant qu’il était le fils de André The Giant, et accusant Hulk Hogan (le champion World HeavyWeight de l’époque) d’avoir causé la misère de la mort de son « père ». The Giant commença ensuite une grosse feud avec Hulk Hogan, rejoignant Kevin Sullivan et The Dungeon of Doom. A Fall Brawl ’95, The Giant détruisit une voiture d’Hogan en roulant dessus avec un monster truck. Plus tard, Hogan, « Macho Man » Randy Savage, Lex Luger et Sting combattirent dans un War Games Match contre les Dungeon Of Doom, Zodiac (Brutus Beefcake), Shark (Earthquake), Meng (Haku) et Kamal. Lorsque l’équipe d’Hogan remporta le combat, The Giant fit irruption et blessa le cou de Hogan avant que son équipe n’eut le temps d’intervenir.

Ceci engendra des séries de combats entre le Géant et Hogan à Halloween Havoc ’95. Premièrement, les deux hommes s’affrontèrent dans un Monster Truck Match, remporté par Hulk Hogan. Mais le Giant se vengea et les deux hommes se battirent sur le toit des voiture : la lutte se termina par Hogan mettant le Giant KO. Pourtant, le Giant revint pour le Main Event, plus fort que jamais. Le match se termina de façon controversée, lorsque Jimmy « Mouth Of The South » Hart, le manager d’Hogan, frappa le Giant avec son mégaphone, causant la disqualification. Néanmoins, Lex Luger se retourna contre Savage, l’éloignant alors que Yéti (Ron Reese), un autre géant, attaqua Hogan. Au Nitro suivant, Hart annonça qu’il avait rejoint le Giant. Il annonça aussi que désormais le titre World changeait de main par Disqualification. C’est pour cela que Giant devint le nouveau WCW World HeavyWeight Champion, moins d’un an après son arrivée dans le business.

Malheureusement, son règne ne dura qu’une semaine, alors que le comité de la WCW mit le titre vacant suite à cette fin controversée. A World War III en 1995, soixante lutteurs s’affrontèrent sur trois rings pour essayer de la récupérer. The Giant, l’un des trois favoris (avec Hogan et Yeti) mit plusieurs assaillants hors du ring, terminant dans les six derniers avec Hogan, Sting, Randy Savage, Lex Luger et One Man Gang. Malheureusement le Giant fut éjecté du ring par le travail en équipe de Sting et Luger, et durant cette altercation dans les cordes, Hogan vint pousser les trois hommes hors du ring. The Giant, frustré, rattrapa Hogan, alors que Savage poussa The Gang hors du ring pour remporter le combat et devenir le nouveau World Champion. Le mois suivant, le Giant fit équipe avec « The Nature Boy » Ric Flair pour combattre contre Hulk Hogan et Randy Savage. La feud entre ces hommes ne fit que grandir, jusqu’à voir The Giant raser la moustache culte de Hulk Hogan, rendant ainsi les choses beaucoup plus personnelles.

A la WCW en 1996

The Giant et Ric Flair rencontrèrent l’équipe de Hogan et de Savage à Clash Of The Champions XXXII, où Flair réussit à faire le tomber sur le WCW World HeavyWeight Champion, Randy Savage. Pendant ce temps, Giant et Hogan continuèrent leur feud amère à Superbrawl VI, où ils s’affrontèrent dans un Steel Cage Match. Le Giant avait déjà un avantage puisque Hogan souffrait d’une blessure à l’œil. Mais cela ne lui suffit pas, après avoir contré un Chokeslam, Hogan réussit à porter un Bodyslam sur le géant, avant d’escalader la cage et de s’en échapper pour gagner le combat.

The Giant feuda avec un autre lutteur de taille impressionnante, Lock Ness, dans le mois suivant, afin de décider qui était le meilleur homme. The Giant prouve incontestablement que c’était lui à Uncensored ’96 en battant son adversaire en quelques minutes avec un Leg Drop. Le soir suivant à Nitro, The Giant remporta une chance pour le titre World contre Ric Flair. Il lui porta un Chokeslam et devint WCW Champion pour la deuxième fois. Après avoir remporté la ceinture, The Giant commença une feud contre Lex Luger et Sting. Après avoir chokeslamé Luger au travers d’une table, The Giant fut challengé par Sting. A Slamboree ’96, le match pris place, le titre du Giant fut mis en jeu. The Giant fut vraiment fort durant son combat, et voulut passer avec un Chokeslam Sting à travers la table, mais Luger plaça sur la table le manager de Giant, Jimmy Hart. De retour sur le ring, Sting eut le dessus avec des Stinger Splashes et un Scorpion Deathlock, mais Luger le frappa accidentellement avec le mégaphone de Hart, permettant au Big Show de porter un Chokeslam et de retenir son titre.

L’adversaire suivant du Giant fut Lex Luger, dans le Great American Bash de 1996. Une fois encore, Jimmy Hart tenta d’intervenir, mais il fut à nouveau arrêté, cette fois par Sting. Cependant, le Big Show réussit à porter un Chokeslam et conserva son titre. The Giant rejoignit ensuite Kevin Sullivann dans sa lutte contre les IV Horsemen, en particulier Chris Benoit. The Giant et Sullivan firent face à Benoit et Arn Anderson à Bash At The Beach ’96, en les attaquant par derrière avant le début du combat. Mais les Horsemen avaient aussi leur plan : Steve « Mongo » McMichael attaqua The Giant et leur combat finit dans les coulisses, laissant Sullivan dans un Handicap Match. Giant fit son retour in extremis pour le Tag et arracha la victoire en détruisant Anderson.

Un autre élément majeur de ce PPV fut le passage de Hulk Hogan à Hollywood Hogan, qui rejoignit Kevin Nash et Scott Hall pour former la new World order. The Giant devint rapidement la focalisation principale du trio puisqu’il possédait le titre WCW World. A Hogg Wild, Hogan eut sa chance au titre. The Giant avait le match sous son contrôle jusqu’à l’intervention des Outsiders (Nash et Hall). The Giant réussit à les maîtriser mais Hogan vint le frapper avec un objet pour obtenir la victoire. Leur guerre continua dans les semaines qui suivirent, mais Giant n’en avait pas non plus finit avec l’adversaire de Sullivan, Chris Benoit, qu’il battit à Clash Of The Champions XXXIII. Mais suite à une offre monétaire de Ted DiBiase, Giant, qui voulait rejoindre la Dungeon Of Doom, préféra rejoindre la new World Order.

La nWo en 1996

Ceci nous amena à voir le Giant dans les couleurs de la nWo, à feuder contre « Macho Man » Randy Savage. Les deux lutteurs se rencontrèrent à Fall Brawl ’96, mais Giant eut le dessus du combat grâce à l’arbitre de la nWo, Nick Patrick. Lors du combat, la nWo vînt en aide au Giant, attaquant Savage, permettant au Giant de faire facilement le tomber. Avec Savage hors de sa route, Giant put se focaliser sur le WCW United States Champion, Ric Flair. Cependant, lorsque Flair se blessa, The Giant vola le titre en clamant que désormais il lui appartenait.

The Giant feuda ensuite avec le successeur de Flair à la IV Horsemen, Jeff Jarrett. Ils s’affrontèrent à Halloween Havoc ’96 avec Flair du côté de Jarrett. Même si Jarrett se battit corps et âme, le Giant était bien trop fort. Mais lorsque les deux hommes tombèrent du ring, Ric Flair porte un Low Blow au Giant juste sous les yeux de l’arbitre, causant alors la Disqualification. La feud contre Jarrett continua le mois suivant, où les deux catcheurs se rencontrèrent à World War III. Avec l’aide Sting, qui attaqua Jarrett avec son Scorpion Deathlock (bien que Sting ne fasse pas équipe avec la nWo, il attaquait régulièrement certain lutteurs), The Giant obtint la victoire grâce à un Chokeslam. The Giant compéta ensuite dans le Sixty Man Three Ring Battle Royal, où le gagnant remportait une chance au titre World. Grâce au support de la nWo, The Giant élimina Lex Luger pour obtenir la victoire. Cependant, Giant n’utilisa pas tout de suite sa chance au titre, puisque le Champion était son patron, Hulk Hogan.

The Giant et Luger continuèrent de feuder dans les semaines suivantes. A Starrcade ’96 les deux lutteurs s’affrontèrent à nouveau. Un arbitre normal était en charge du combat, mais lorsqu’il fut mis KO, ce fut l’arbitre de la nWo, Nick Patrick, qui reprit le combat en main. Sting apparut par la suite et balança une batte de baseball dans le ring. Les deux catcheurs se précipitèrent pour l’obtenir, mais Luger l’attrapa en premier et frappa Giant pour remporter le combat. Plus tard dans la soirée, Giant intervint pour chokeslamer « Rowdy » Roddy Piper dans son match contre Hulk Hogan. Mais Piper réussit à s’en sortir et battit Hogan grâce au Sleeper Hold. Après le combat, il y eut quelques distensions entre Hogan et Giant, amenant Giant à demander enfin sa chance au titre. Hogan demanda à Giant de chokeslamer Piper, mais il préféra porter la prise sur Hogan, obligeant alors le reste de la nWo à l’attaquer et à le virer de l’équipe.

A la WCW en 1997

The Giant commença ensuite à s’attaquer à Hulk Hogan et à n’importe quel membre de la nWo. A Souled Out ’97, il demanda le match de championnat qui lui revenait contre Hogan. Malheureusement tous les évènements tournaient contre le Giant, le PPV était dirigé par des membres de la nWo, y compris les annonceurs (Eric Bischoff et Ted DiBiase) et l’arbitre (Nick Patrick). Giant réussit à contrer un Leg Drop de Hogan et lui porta un Chokeslam, mais l’arbitre refusa d’effectuer le décompte, alors que le reste de la nWo attaqua le Challenger. Giant porta plusieurs Chokeslam mais sombra rapidement devant le nombre des lutteurs qui s’attaquaient à lui. Il fut même couvert de peinture par les Outsiders. Officiellement, le match ne se termina jamais, mais il fut déclaré en No Contest.

The Giant se mit alors à faire équipe avec son ancien adversaire, Lex Luger, contre la nWo, et particulièrement contre les Outsiders. Les deux équipes se rencontrèrent à Superbrawl VII avec les titres par équipe WCW/nWo World Tag Team des Outsiders en jeu. Cependant, à cause de la nWo, Luger se cassa le bras peu avant le début du combat, ce qui signifiait que Giant devait se battre seul contre Scott Hall et Kevin Nash. Mais Giant ne dut pas lutteur uniquement contre eux deux, puisque Syxx (Sean Waltman) était aussi autour du ring, à frapper le Challenger avec son titre Cruiserweight. Giant se battit plus que jamais, mais se trouva en mauvais point après une Powerbomb de Nash. Luger courra juste après vers le ring pour venir en aide à son coéquipier. Il fit le changement et détruisit les Outsiders, jusqu’à faire abandonner Kevin Nash. Juste après, Giant porta un Chokeslam à Scott Hall et fit le tomber, pour être sûr que la victoire allait compter. Giant et Lex Luger devinrent les nouveaux Tag Team Champions. Mais au Nitro suivant, le Président et membre de la nWo, Eric Bischoff, annonça que Luger était entré illégalement dans le ring, et restitua donc les ceintures par équipe aux Outsiders.

The Giant et Lex Luger, plus furieux que jamais, continuèrent leurs assauts contre la nWo, et furent rejoints par les Steiner Brothers. Le groupe forma la Team WCW, et à Uncensored ’97, ils participèrent à un Triangle Elimination Match contre la Team nWo (Hulk Hogan, Randy Savage et les Outsiders) et contre la Team Piper (« Rowdy » Roddy Piper, Chris Benoit, Jeff Jarrett et Steve « Mongo » McMichael). Malheureusement, Rick Steiner fut éloigné du match, handicapant son équipe d’un membre. Giant entra en premier pour l’équipe WCW, contre Scott Hall et Chris Benoit. Etonnamment, Giant fut le premier homme éliminé. Le reste de la Team WCW se battit ardemment mais elle perdit le combat. Hogan fut le dernier survivant après avoir éjecté Luger (qui lui avait éliminé plusieurs membres de la nWo).

Giant et Luger voulaient tous les deux s’en prendre encore à Hogan, mais ils devaient d’abord devenir Challenger. Ils firent donc face à la Harlem Heat (Booker T et Stevie Rey) à Spring Stampede dans un Fatal Four Way Match, où le gagnant deviendrait le prochain Challenger au titre World. The Giant avait l’affaire dans la poche en chokeslammant Stevie Ray, mais il avait le cœur sur la main et laissa Lex Luger remporter le combat après un Torture Rack sur Ray. Ceci renforça l’équipe de Luger et de Giant, ce qui les amena à challenger Hulk Hogan et son nouvel ami, Dennis Rodman (le basketballeur des Chicago Bulls) à Bash At The Beach ’97. Lors de leur combat, Giant fut attaqué par un sosie de Sting (qui s’avéra être Kevin Nash). Malgré cela, Luger obtint la victoire sur Hogan. Durant les mois suivants, Giant appela Kevin Nash pour se venger de son attaque, mais Big Daddy ne se montra jamais, prétextant qu’il était blessé.

A Road Wild ’97, Giant passa ses nerfs sur Randy Savage qu’il détruisit avec un Chokeslam. A Fall Brawl, ce fut au tour de Scott « Flash » Norton ; Giant envoyait ainsi un message fort à Kevin Nash.

A World War III, The Giant (qui avait remportait l’évènement l’année précédente) fut le favori de la foule. Kevin Nash aurait aussi du combattre dans le Battle Royal de soixante hommes, mais ne se montra pas lors du début du combat. Giant se concentra alors sur d’autres lutteurs et en élimina plusieurs. A la fin du combat, Giant et Luger restèrent sur le ring avec Scott Hall, apparemment le dernier membre des nWo. Avant que Giant et Luger ne purent s’occuper de lui, Scott Hall désigna l’entrée des lutteurs, et Hulk Hogan intervint comme le soixantième entrant. Alors que les deux équipes se battaient avec rage, un lutteur ressemblant à Sting fit son entrée dans l’aréna et frappa Giant avec une batte de baseball. Il s’avéra que ce « Sting » était en fait Kevin Nash. Scott Hall remporta alors le combat et une chance au titre World. A peine quelques jours plus tard, lors d’un match de Giant, Nash réapparut dans le costume de Sting et brisa la main de Giant. Peu après, Giant montra qu’il pouvait toujours porter un Chokeslam, avec ou sans main, semant la terreur dans les vestiaires de la nWo. A Starrcade ’97, Giant devait affronter Kevin Nash, mais à nouveau Nash ne se présenta pas à l’évènement. Lorsque Scott Hall vint annoncer la nouvelle à Giant, il fut chokeslammé alors que Giant s’en alla par le public.

A la WCW en 1998

En début d’année, The Giant poussa Nash à signer un Million Dollar Contract, stipulant que si Nash ne se présentait pas au prochain évènement, il devrait verser cette somme. Nash quand à lui obligea Giant à signer un contrat lui interdisant de le toucher jusqu’au PPV. Ceci permit à Nash de profiter du Giant en lui jetant du café chaud au visage. Une autre fois, Nash intervint lors d’un combat entre Scott Hall et Giant, voulant obliger Giant à venir le frapper et donc à annuler le contrat. Mais à la place, Giant passa ses nerfs sur le ring en le démantelant à mains nues. A Souled Out ’98, The Giant et Kevin Nash se rencontrèrent finalement. Durant le combat, Giant dut aussi s’occuper de l’intervention des autres lutteurs, comme Hollywood Hogan venu le frapper avec une chaise. Le Président, Eric Bischoff, s’en mêla mais fut calmé avec un Chokeslam. Kevin Nash en profita alors pour lui porter une Powerbomb... Qu’il rata : the Giant perdit l’équilibre et s’écrasa sur la nuque se rendant KO. L’incident blessa Giant qui dut se retirer des rings quelques temps. Nash clama plus tard qu’il avait fait exprès de blesser Giant, il se fit alors appeler Big Sexy, The Giant Killer. Parallèlement, on déclara la Powerbomb de Nash illégale.

The Giant fit son retour le mois suivant en portant une minerve. Il semblait qu’il avait très vite récupéré et s’en prenait encore à Nash. Mais Nash n’accepta de combattre contre Giant que dans un match où sa Jackknife Powerbomb serait légale. A Uncensored ’98, les deux lutteurs massifs se rencontrèrent encore. Giant réussit à prendre l’avantage et voulut porter une Powerbomb sur Nash, mais il fut attaqué par le reste de la nWo, causant sa victoire par Disqualification. La nWo s’acharna sauvagement sur le géant à coups de batte de baseball afin de le blesser encore. The Giant revint rapidement sur les rings et s’associa à « Rowdy » Roddy Piper. Les deux hommes signèrent un Baseball Bat Match contre Kevin Nash et Hollywood Hogan à Spring Stampede ’98. Malgré tout ce que donna le Giant, Hogan (avec l’aide des Discile) mis Piper KO et le pinna. A la fin du combat, Hogan mit Nash KO avec une des battes.

La nWo en 1998

Peu après, Nash quitta Hogan et forma la nWo Wolfpac, se battant contre les forces de la nWo de Hogan. The Giant, qui ne se souciait guère de Nash, fit équipe avec Sting et affrontèrent les Outsiders pour les titres par équipe au PPV suivant. Quelques semaines avant l’évènement, la Wolfpac attaqua Hogan, mais Giant intervint et sauva Hogan pour rejoindre la nWo. A Slamboree ’98, on eut donc Giant (nWo) et Sting (WCW) contre les Outsiders (Wolfpac). Les alliances changèrent durant le combat, et Hall vint en aide à Giant et Sting, rejoignant ainsi la nWo, et leur permettant de remporter les Tag Team Titles.

La semaine suivante, Giant essaya de convaincre Sting de rejoindre la nWo, puisqu’ils étaient Champions Par Equipe. Sting refusa, mais préféra rejoindre la nWo Wolfpac avec son ami Lex Luger. Giant essaya de déclarer Bryan Adams champion avec lui, mais la WCW refusa cette idée, assurant que Sting était le copropriétaire des ceintures. Au Great American Bash, les deux lutteurs s’affrontèrent donc, dans un match où le gagnant choisirait à qui reviendraient les ceintures. Giant se débattit fortement, mais Sting le mis KO avec un Scorpion Deathdrop de la troisième corde, obtenant ainsi les deux ceintures. Sting conserva l’une des ceintures, et décida de donner l’autre à l’ennemi juré de Giant, Kevin Nash.

Après une courte feud avec le footballeur Kevin Greene, que Giant détruisit avec un Chokeslam à Bash At The Beach, Giant tourna à nouveau son attention vers les ceintures par équipe. En Juillet 1998, avec l’aide de Bret Hart, Giant et Scott Hall défirent Sting et Nash pour récupérer les ceintures ; Giant devint WCW Tag Team Champion pour la deuxième fois. Giant concentra ensuite son attention sur la nouvelle menace de la WCW ? Bill Goldberg, contre qui il feuda le mois suivant. A Road Wild ’98, Giant rejoignit Scott Hall, Curt Hennig et Scott Norton dans la Battle Royale contre les membres de la Wolfpac Kevin Nash, Lex Luger, Sting et Konnan. Goldberg s’inclus aussi dans ce combat, faisant de lui le seul représentant de la WCW. Etonnamment, Goldberg élimina presque tous les lutteurs, et réussit à contrer un Chokeslam du Giant en Jackhammer Supplex, pour faire le tomber et remporter le combat.

The Giant se tourna rapidement vers la division par équipe, et défendit ses ceintures contre différents membres de la nWo. A Halloween Havoc, Giant rejoignit Scott Steiner (nWo) dans son match en équipe contre son frère, Rick Steiner (WCW) et Buff Bagwell. Bagwell se retourna contre Rick au cours du combat. Mais la nWo s’en mêla encore et Rick surprit Giant avec un Bulldog lui permettant de récupérer les ceintures. Giant continua à travailler avec la nWo le mois suivant, devenant un simple homme de main présent pour aider ses coéquipiers à remporter leurs combats. Il compéta aussi à World War III, terminant dans les cinq derniers, lorsqu’il fut attaqué par tout le monde et jeté hors du ring. Nash obtint la victoire et un match de championnat contre Goldberg.

Lors d’un Monday Nitro à la fin du mois de Novembre, Diamond Dallas Page défendait son titre United States contre un membre de la nWo, Bret Hart, dans un No Disqualification Match. The Giant intervint au cours du combat pour aider Hart, en chokeslammant Page et en lui faisant perdre sa ceinture. Ceci entraîna une feud entre Giant et DDP. En Décembre, Giant porta un Chokeslam sur Page depuis 5 mètres de haut sur la rampe d’entrée. Les deux hommes se rencontrèrent à Starrcade, dans un match où Giant eut le dessus. Mais malgré en plus l’intervention du Hitman Hart, DDP réussit à contrer un Chokeslam en Super Diamond Cutter pour obtenir la victoire.

A la WCW en 1999

The Giant n’apparut plus à un PPV de la WCW. Au premier Nitro de 1999, Hollywood Hogan (nWo) fit face au WCW World Champion, Kevin Nash (Wolfpac). Mais le match ne fut qu’un prétexte pour réunir les deux factions. La feud entre Giant et Nash s’accrut encore lorsque Hogan lui annonça au Nitro suivant qu’ils n’avaient besoin que d’un seul “géant” à la nWo. Giant et Nash s’affrontèrent une dernière fois pour savoir qui serait le meilleur des deux. Malheureusement, après une intervention de Scott Hall, Nash mis Giant KO avec un tourne-à-gauche (mis sur le côté du ring par Eric Bischoff), terminant le règne de Giant à la WCW.

A la WWF en 1999

En Février 1999, Paul Wight fit sa première apparition à la WWF. Il intervint lors de St Valentine’s Day Massacre, pour attaquer Stone Cold Steve Austin durant son Steel Cage Match avec Vince McMahon. Le match se termina avec Paul éjectant Austin du ring à travers le mur d’acier, ce qui permit à Stone Cold de remporter le combat, puisqu’il était sorti de la cage en premier... Paul Wight, qui se fit de temps en temps appelé Big Nasty (en référence au pseudo de Kevin Nash), rejoignit la Corporation, aidant Vince McMahon à lutter contre leurs ennemis. Il aida par exemple son coéquipier, The Rock, à battre Mankind pour le WWF World Title. Ceci entraîna une feud entre Mankind et Wight, qui commença à se faire appeler The Big Show. Big Show et Mankind s’affrontèrent à WrestleMania XV, dans un match ou le gagnant serait l’arbitre du Main Event. Big Show avait le contrôle du combat et frappa Mankind avec deux chaises d’un coup... Malheureusement, ce n’était pas un match Hardcore, et Paul Wight fut disqualifié. Mr. McMahon, furieux que son poulain ne soit pas l’arbitre, gifla le Big Show. Wight tabassa alors McMahon et arrêta sa collaboration avec la Corporation.

Wight fut ensuite arrêté pour avoir attaqué Mr. McMahon, mais fut rapidement relaxé. En parallèle de sa feud contre la Corporation, Show continua à feuder contre Mankind. Les deux hommes se rencontrèrent dans un Boiler Room Match à Backlash ’99. Mankind aveugla Wight au cours du combat, ce qui lui permit de quitter la pièce et d’être déclaré gagnant. Peu après, et avec un grand respect l’un pour l’autre, Mankind et Show commencèrent à faire équipe. Ils furent rejoints par Ken Shamrock et Test pour former The Union. L’équipe commença rapidement à feuder contre la Corporate Ministry, et se heurtèrent à Viscera, Big Bossman, Farooq et Bradshaw à Over The Edge ’99. Big Show élimina Farooq avant de se retrouver hors du ring avec Viscera où ils furent décomptés à l’extérieur. Mankind arriva alors et empocha la victoire pour son équipe après avoir fait abandonner Bossman.

The Big Show gagna de l’importance dans les semaines qui suivirent, dans la mesure où il était la plus grosse force de l’Union. En Juin 1999, il obtint une chance pour le titre World détenu par The Undertaker. Le match fut aussi un très bon match, dans lequel le Big Show réussit à porter son Showstopper sur l’Undertaker, qui en passa au travers du ring. La Corporate Ministry intervint alors, causant un No Contest, et attaqua Wight. En 1999, Big Show participa aussi au tournoi du King Of The Ring. Il défit d’abord Droz pour se qualifier à l’évènement. Avant le PPV, Big Show fut forcé par Vince McMahon de combattre X-Pac. Même si Wight ne voulait pas combattre, X-Pac insista et l’attaqua. Comme prévu, Big Show domina le combat jusqu’à l’intervention du partenaire de X-Pac, Kane. Kane attaqua Show, débutant une feud entre les deux hommes. Wight affronta aussi plusieurs fois Hardocre Holly, qui se considérait comme un Super-HeavyWeight. Lors d’un Hardcore Match, Wight fit rouler une voiture depuis un rebord sur Holly, lui permettant d’obtenir la victoire.

Au King Of The Ring de 1999, Kane et Big Show s’affrontèrent en quart de finale. Au cours du match, Holly voulut intervenir, mais Kane l’en empêcha. Kane remporta la victoire, seul, après un coup de chaise. Après le PPV, The Big Show continua de feuder contre Kane et Hardcore Holly, mais aussi avec le frère de Kane, The Undertaker, qui venait régulièrement aider son frère dans les batailles. Big Show et Holly mirent leurs différences de côté quelques temps et Show vint plusieurs fois sauver Holly de se faire tabasser. Kane et Big Show s’affrontèrent à nouveau à Fully Loaded en 1999, avec Hardcore Holly comme arbitre spécial. Holly s’aligna bien sûr avec Show et attaqua Kane au cours du combat. The Big Show porta ensuite son Showstopper pour obtenir la victoire. A la fin du match, X-Pac intervint pour aider son partenaire, en attaquant Holly. The Undertaker s’en mêla ensuite et attaque de façon surprenante X-Pac.

Au Raw suivant, lorsque Kane intervint pour sauver X-Pac des griffes du Taker, The Big Show se ligua avec l’Undertaker pour les détruire. Big Show et Undertaker firent ensuite équipe contre Kane et X-Pac pour tenter de remporter les titres par équipe. La nouvelle alliance était très forte et Taker et Big Show obtinrent rapidement les ceintures. Ce fut la première fois que Big Show touchait de l’or à la WWF. Leur règne fut cependant court, puisque la semaine suivante, ils perdirent les titres contre la Rock And Sock Connection (the Rock et Mankind), alors que Taker partit du ring pour laisser Show se débrouiller contre eux deux. L’équipe se sépara rapidement, puis se retrouva à SmackDown! pour affronter les nouveaux Champions dans un Buried Alive Match. Avec l’aide de Hunter Hearst Helmsley, Big Show et Undertaker remportèrent le combat et les ceintures pour la deuxième fois. Peu après, lors d’un Dark Side Rules Match, la Rock ‘n’ Sock Connection défit Big Show, Viscera et Mideon pour récupérer les titres. Juste après, Big Show et Undertaker ne firent plus équipe, comme de surcroît, le Phenom quittait la WWF.

A Unforgiven ’99, le Big Show fit enfin sa route vers le Main Event. Un six man title match pour le World Title vacant (du à un problème d’arbitrage de la part de Stone Cold Steve Austin lors d’un combat entre Kane et Undertaker) fut organisé. Le match inclus Paul Wight, The Rock, Triple H, Kane, Mankind et British Bulldog (qui faisait son retour en prenant la place de l’Undertaker dans le Main Event). Même si Paul combattit avec rage, particulièrement contre son ex-ennemi, Kane, Triple H emporta la victoire et la ceinture en pinnant le Rock. Big Show venait d’atteindre le statut de Main Eventer, et le prouva à WWF Rebellion (PPV enregistré au Royaume Uni) dans un No Disqualification Match que Kane remporta.

La prochaine feud de Paul Wight advint peu après le décès de son père (qui était en fait décédé depuis plusieurs années), qui engendra des problèmes émotionnels au géant. The Big Bossman, un ancien adversaire du Big Show, en profita pour se moquer de la famille du géant. Leur affaire alla jusqu’à l’enterrement du père du Big Show, où Bossman sortit le cercueil de la voiture devant les yeux impuissants de Show. Ce fut le mot de trop, et Big Show se déchaîna contre le Big Bossman. Aux Survivor Series de 1999, Big Show se signa lui-même un match Handicap par élimination contre Bossma, Mideon, Viscera et Prince Albert. La victoire semblait compromise, même pour le Big Show. Mais le match tourna d’une autre façon dans la mesure ou Show élimina, dès la première minute du combat, Mideon, Albert et Viscera. Devant le carnage, le Big Bossman préféra s’enfuir, offrant au Big Show une victoire insatisfaisante par décompte à l’extérieur.

Plus tard dans la soirée, Big Show reçut le plus grand push de sa carrière à la WWF. Lorsque Steve Austin fut blessé et amené hors de l’aréna (ceci s’avéra être un plan de Rikishi et Triple H), Big Show prit sa place dans le Main Event du PPV, luttant contre The Rock et le WWF World Champion, Hunter Hearst Helmsley, dans un Triple Threat Match. Paul Wight utilisa sa puissance pour abattre Triple H avec un Chokeslam (après une implication de la Degeneration-X et de Vince McMahon), et pour devenir membre des champions WCW/WWF World. Mais devenir le nouveau Champion n’empêcha pas le Big Show de se focaliser sur ces objectifs : il voulait toujours prendre sa revanche de celui qui avait salit la mémoire de son père. A Armageddon, Big Show défendit son titre en détruisant le Big Bossman pour enfin mettre un terme à cette feud. The Big Show feuda ensuite contre la Degeneration-X, et particulièrement leur chef, Hunter Hearst Helmsley.

A la WWF en 2000

Au début du nouveau millénium, Big Show fut défait par Triple H et en perdit son titre World. Ceci amena le Big Show à redevenir Heel, puisqu’il agressa sauvagement plusieurs membres de la DX. Au Royal Rumble, Big Show élimina Test, Gangrel, Edge, The Godfather et X-Pac. Mais à la fin du combat, The Rock et le Big Show furent envoyé à l’extérieur du ring... Big Show toucha le sol en premier, permettant au Rock de devenir Challenger Numéro Un. Big Show se plaignit partout de cette fin, et The Rock et lui entrèrent en feud. A No Way Out, The Big Show (grâce à l’aide de Shane McMahon) défit The Rock, devenant apparemment Challenger au titre de HHH à WrestleMania.

Mais les choses ne s’arrêtèrent pas là entre le Big Show et The Rock, qui venait d’obtenir le soutien de Vince McMahon. C‘était toute la famille McMahon qui était engagée dans cette feud : Shane du côté du Big Show, Vince de celui de The Rock, et Stéphanie au côté de Triple H. Linda McMahon s’en mêla à son tour et amena son propre poulain, Mick Foley. A WrestleMania 2000, les quatre hommes luttèrent dans un Elimination Match pour le World Title. Le premier homme à être éliminé fut le Big Show (par The Rock). Mais Vince se retourna contre lui, et Triple H conserva son titre.

Cette défaite changea le Big Show du tout au tout. Il commença à porter des vêtements aux couleurs criardes et commença à danser sur différents rythmes. Il imita aussi d’autres lutteurs, comme Rikishi (Showkishi) et Val Venis (The Big Showbowski). Kurt Angle était loin d’apprécier cette comédie, et pensait que le Big Show gâchait ses talents. Les deux lutteurs entamèrent alors une feud, et se rencontrèrent à Backlash. Angle vit une autre surprise arriver vers lui, lorsque le Showster (Big Show en Hulkster) apparut, mimant une interview « à la Hogan ». Durant le combat, le Showster performa plusieurs mouvements de Hogan. Mais lorsque Kurt Angle essaya de tricher, Big Show ne rigola plus, et termina le combat par un Chokeslam.

Pendant peu de temps après, Big Show fit équipe avec Rikishi Phatu. Les deux lutteurs défirent the Dudleys à Insurrection 2000. Mais l’équipe se sépara rapidement après que Shane eut trahi le Big Show. Les deux hommes se rencontrèrent donc à Judgement Day dans un Falls Count Anywhere Match. Sans surprise, le Big Show domina le combat, manipulant le jeune McMahon comme un vulgaire sac à patates. Mais Shane O’Mac avait plusieurs atouts dans sa poche, et lors du combat, Big Show se fit attaquer par Test, Albert, Trish Stratus et Bull Buchanan, octroyant à Shane la victoire. Le Big Show disparut alors du circuit le temps de soigner une blessure au genou.

Deux mois plus tard, le Big Show retourna à la WWF. Alors qu’il pourchassait toujours Shane, the Undertaker lui vint en aide, mais le Big Show lui porta un Chokeslam et rejoignit la famille McMahon. Show fit alors équipe avec Chris Benoit, Edge et Christian pour feuder contre Undertaker et Kane. Quelques semaines plus tard, l’Undertaker attaqua le Big Show avec des chaînes et le jeta depuis la rampe à travers une table. Le Big Show ne réapparut plus à la WWF pendant plusieurs mois ; il disparut de la scène pour s’essayer à autre chose, et essayer de perdre du poids.

A l’OVW en 2000

Big Show apparut pour la première fois à l’Ohio Valley Wrestling (petite sœur de la WWF) le 4 Août 2000, à Summerblast. Show fit une première impression incommensurable en tabassant Leviathan (connu ensuite comme Batista), the Disciples Of Synn et Bolin Services. Leviathan réussit à s’en sortir vainqueur en le spearant. Après avoir passé un mois à régler quelques détails avec la fédération, le Big Show fit son retour en Septembre. Il ne voulait pas retourner à la WWF ; il voulait tout d’abord se venger de Léviathan. Par ailleurs, Big Show chokeslamma Kenny Bolin et Jerome Crony qui tentait de lui offrir une place dans la Bolin Services. Le Big Show fit ensuite équipe avec BJ Payne et Flash (Flanagan) contre The Disciples Of Synn. Lors d’un Six Man Tag Team Match entre le Big Show, Flash et Payne contre Judas, Damian et Slash, l’équipe du Big Show gagna par Disqualification après l’intervention de Leviathan. Plus tard dans le show télévisé, Big Show fit passer Leviathan à travers un mur, l’envoyant à l’hôpital.

A Night Of The Demons, le 13 Octobre, le Big Show affronta Leviathan dans le Main Event. Big Show domina le combat, mais il fut attaqué par les Disciples Of Synn qui offrirent la victoire à Leviathan. Au show suivant, alors que l Big Show était en interview, le OVW HeavyWeight Champion, « Iron Man » Rob Conway l’interrompit. Big Show le challengea alors pour un match de Championnat. Le match prit place le soir-même et Big Show domina le combat jusqu’à l’intervention de Mr. Black. Big Show réussit néanmoins à reprendre le contrôle du combat et voulut porter un Showstopper sur Conway, mais le reste des Bolin Services (y compris Mar Henry) vinrent l’attaquer, causant la Disqualification.

The Big Show fit alors rapidement équipe avec Brock Lesnar, Shelton Benjamin et Nick Dinsmore (Eugene) contre les Bolin Services. Dans un show en Novembre, Big Show affronta Mr. Black dans un match qui se termina par Disqualification, lorsque Mark Henry vint le frapper. Ce furent Flash et Payne qui lui vinrent en aide. Plus tard, Big Show combattit Leviathan dans un Fan’s Dream Match, mettant un terme à leur feud. Big Show commença ensuite à se concentrer sur Mark Henry. Show prouva sa force lors d’un show de Décembre en remportant facilement un Handicap Match contre the Adrettis.

A l’OVW en 2001

Dès le début de l’année, Big Show continua de s’en prendre à Mark Henry, en voulant l’éliminer définitivement avant son retour à la WWF. A X-Rated : Bar Brawl ’01, The Big Show et Nick Dinsmore affrontèrent Mark Henry et Rico « Cobra » Constantino (Rico) dans un Grudge Match. Après que Kenny Bollin ait accidentellement mis Constantino KO avec un attaché caisse, Dinsmore fit le tomber et remporta le combat. Après le combat, le Big Show donna un « Stinkface » à Bolin en s’asseyant sur son visage dans le coin du ring. Ce fut une grande et belle victoire pour le Big Show... Et ce n’était que le commencement.

A la WWF en 2001

Au Royal Rumble de 2001, Big Show fit enfin son retour en participant à l’évènement. Le Big Show semblait être revenu plus fort que jamais en distribuant des Chokeslams à tous les participants. Cependant, le Rock réussit à contrer son Chokeslam et élimina le Big Show. Show, alors énervé, attira le Rock hors du ring et le fit passer à travers une table. Quelques jours plus tard, le Big Show termina sa feud avec Mark Henry à l’OVW en le défaisant avec un Showstopper. Le Big Show revint alors définitivement à la WWF.

Le Big Show feuda brièvement avec The Rock, Chris Jericho et Chris Benoit avant de s’engager dans la division Hardcore, et feuder le Champion, Raven. A No Way Out 2001, Big Show eut finalement sa chance pour le titre Hardcore. Comme la règle de 24/7 était encore en place, beaucoup de lutteurs intervinrent dans le combat, y compris Billy Gunn qui pinna Raven pour devenir le Champion. Raven le récupéra, mais fut alors pinné par le Big Show qui devint Hardcore Champion pour la première fois.

Le reste du mois, le Big Show se fit attaquer par différents lutteurs de la WWF qui voulaient tous récupérer le titre Hardcore. Une semaine plus tard, en Mars 2001, Raven prit l’avantage d’une de ses bagarres pour faire le tomber sur le Big Show et remporter le titre. A WrestleMania XVII, The Big Show, Raven et Kane s’affrontèrent dans un Three Way Hardcore Title Match. Les trois lutteurs combattirent autant sur le ring, que dans le public, que dans les coulisses. A un moment, Raven fut projeté à travers une fenêtre, après s’être fait rouler dessus par une voiture de golf, alors que Kane et Show passèrent au travers un mur. A la fin du combat, Kane se jeta de la rampe en Leg Drop sur le Big Show pour remporter le titre Hardcore.

Au SmackDown! suivant, le Big Show devait affronter Jeff Hardy. Big Show se mit le public et l’arbitre à dos, tant et si bien que l’arbitre changea la règle du combat en en faisant un Handicap Match : Hardy Boyz et Lita contre le Big Show. L’arbitre fit le décompte de trois très rapidement, donnant au Big Show une humiliante défaite. Plus tard, alors que Show cherchait les Hardyz dans les coulisses, il se retrouva nez à nez avec Kane et l’Undertaker qui le passèrent à tabac. L’Undertaker termina en lui disant de « toquer la prochaine fois ». Ceci entraîna une virulente feud entre Big Show et les Grim Brothers. Au Raw suivant, Big Show intervint dans le match Hardcore opposant Kane à Kurt Angle, obligeant le Taker à venir en aide à son frère. Le soir-même, Big Show affronta l’Undertaker : il reçut une Powerbomb depuis la troisième corde avant de perdre le combat.

A SmackDown!, le Big Show devait affronter Taker et Kane dans un match en équipe, mais il ne trouva aucun partenaire. Finalement, il réussit à trouver Kaientai, mais quand ils furent décimés par les Grim Brothers, le Big Show quitta simplement le ring. Kaientai, pour se venger, challengea le Big Show au Raw suivant. The big Show accepta et dit même à Shane McMahon, le nouveau Président de la WCW, de regarder son combat. Au début du combat, Big Show fut attaqué par les Acolytes, qui avaient été payés par Kaientai. Mais rien n’y fit, et Big Show attrapa Taka et Funaki pour leur porter un double Showstopper et remporter le combat.

Au show suivant, lors d’une annonce de Vince McMahon, le Big Show chokeslamma Shane et Vince annonça qu’au prochain PPV, les deux hommes s’affronteraient dans un Last Man Standing match. Au Raw suivant, durant son match contre Test, le Big Show reçut un coup de chaise de la part de Shane. Plus tard, Big Show prit sa revanche et attaqua brutalement Test durant un Hardcore Brawl avec Rhyno.

A Backlash 2001, le Big Show et Shane McMahon s’affrontèrent, mais pratiquement tous les avantages revinrent encore une fois à Show. Pourtant, McMahon faillit remporter le combat après avoir mis le Big Show KO. Mais Vince McMahon intervint pour distraire Shane jusqu’à ce que le Big Show retrouve ses forces. Alors que Vince s’en allait, Test intervint contre le Big Show faisant du combat un Handicap Match. Les trois hommes continuèrent de se bagarrer jusque sur la rampe d’accès au ring. Après un Elbow Drop de 12 mètres de haut de Shane, Big Show fut décompté à l’extérieur et perdit le combat. La semaine suivante, Big Show récupéra de ses blessures et ne se montra ni à Raw ni à SmackDown!.

A Insurrextion 2001, le PPV anglais de Mai, Big Show intervint pour demander un combat. Il appela Test qui apparut avec des hématomes sur le torse (mais l’origine en est inconnue). Le Big Show ne fit qu’une bouchée de Test, le baladant dans tous les sens comme le serait une vache dans un ouragan. Show appela alors un autre homme, et c’est Bradshaw qui intervint. Durant ce combat, Test revint en jeu, permettant à Bradshaw de porter sa Clotheline From Hell. Bradshaw remporta alors le combat pour le plus grand plaisir des fans anglais. Le Big Show continua à feuder avec Test dans les semaines suivantes, amenant à un combat à Judgement Day 2001. Rhyno fut aussi impliqué dans le combat, qui devint alors pour le titre Hardcore. Le combat ne se déroula pas très longtemps dans le ring, et les trois lutteurs partirent se bagarrer dans les coulisses. De retour sur le ring, le Big Show porta un énorme Chokeslam sur le Champion, mais Test lui colla un Big Boot, suivit d’un Gore de Rhyno. Test utilisa par la suite un extincteur pour mettre les deux hommes KO. Mais Rhyno réussit à amener Test à l’extérieur, avant de porter un deuxième Gore au Big Show pour la victoire.

Au Raw suivant, le Big Show demanda un match revanche. Rhyno profita du combat pour se concentrer sur la soit-disant blessure au bras droit du Big Show, mais Show réussit à lui porter un Chokeslam sur des poubelles pour obtenir la victoire. Big Show devint alors Hardcore Champion pour la deuxième fois. Malheureusement, ce règne ne dura qu’une semaine : Chris Jericho réussit à lui porter un Missile Dropkick sur les escaliers avant de lui porter un Lion Sault pour remporter le titre.

Pour les semaines suivantes, Big Show intégra le groupe de Vince McMahon, et fut alors punit en affrontant Chris Benoit et Chris Jericho. Malheureusement pour le Big Show, Chris Benoit et Chris Jericho ont toujours trouvé un moyen de remporter le combat. Plus tard, Big Show fit équipe avec Rhyno contre Jericho dans un Handicap Match en Juin à Raw. Même si Jericho pu porter le Walls Of Jericho, Big Show réussit à lui porter un Chokeslam. Malheureusement avant qu’il ne puisse tenter un tomber, Rhyno lui porta un Gore et remporta le combat. Rhyno annonça plus tard qu’il avait fait cela pour devenir le Challenger Numéro Un au titre World, au cas où Jericho remporterait la ceinture au Pay-Per-View suivant. Le Big Show était à nouveau délaissé.

Le Big Show participa ensuite au tournoi du King Of The Ring en 2001. Dans les matches de qualification, Big Show utilisa sa force pour dévaster Raven avec un Showstopper. Mais au tour suivant, Big Show dut affronter Christian, qui comptait sur l’aide de Edge et Kurt Angle. Alors qu’Angle distraie l’arbitre, Edge entra dans le ring et frappa Show avec une chaise, l’empêchant ainsi de porter un Chokeslam sur Christian. Les partenaires par équipe lui infligèrent ensuite un ConChairTo, leur permettant de remporter le combat et de virer Show du tournoi. Après cette défaite, Big Show n’apparut plus au PPV, se prenant une soirée de congé. Au Raw suivant, Big Show se vit offrir une chance au titre Européen contre Matt Hardy.

Durant ce combat, le Big Show domina le Champion, mais Matt Hardy répondit rapidement en s’acharnant sur son bras blessé. Trish Stratus s’allia au Big Show et distraie le Champion en l’embrassant, mais elle fut ensuite attaquée et déshabillée par Lita. Le Big Show attrapa alors Lita et la projeta dans le ring, avant de stopper une attaque de Matt Hardy et lui porta un Showstopper. Lita réussit à l’arrêter avec un coup de genou entre les jambes, causant la victoire du Big Show par disqualification. Dans les semaines suivantes, Big Show fit alors équipe avec Trish contre les Hardy Boyz. Mais on comprit très vite que Trish ne faisait tout cela que pour se rapprocher de Jeff Hardy. Elle quitta les côtés de Show rapidement.

Au premier Raw de Juillet, le Big Show fit équipe avec Billy Gunn, en croyant que le reste de la fédération était contre eux. Ils se firent appeler Show Gunns et prouvèrent qu’ils étaient une bonne équipe en battant les Hardy Boyz. Mais l’équipe fut très vite enterrée avec l’Invasion de la ECW et de la WCW. Même si Show avait été choisi parmi les vingt hommes de la WWF le 9 Juillet, il fut rapidement dépassé par le nombre d’adversaires, et perdit le combat avec les autres lutteurs de la WWF. Dans les semaines suivantes, le Big Show ne fut plus vu à la télévision. Il fit parallèlement équipe avec Mark Henry à l’Ohio Valley Wrestling pour battre Prototype et Mr. Black. Le Big Show fit sa réapparition à WWF Invasion, en faisant équipe avec Billy Gunn et Albert contre les lutteurs Hugh Morrus, Shawn Stasiak et Kanyon de la WCW.

Même si la WWF avait un très grand avantage de taille, l’équipe de la WCW remporta le combat lorsque Morrus fit le tomber sur Gunn. A la fin du combat, Big Show se vengea en chokeslammant les trois lutteurs de la WCW.

The Big Show et Billy Gunn arrêtèrent de travailler en équipe quelques temps même s’ils étaient alors connus comme les Double Trouble. Chacun continua une carrière solo, et le Big Show fit équipe avec Spike Dudley sous le nom de Little Show. Les deux hommes devinrent populaires grâce à leur grande différence. Ils participèrent au Four-Way-Match pour les WWF Tag Team Titles à Unforgiven 2001, contre les Dudley Boyz, les Hardy Boyz et Lance Storm et The Hurricane. La première équipe éliminée fut Storm et Hurricane grâce au Big Show qui porta un Chokeslam sur Storm. Mais alors que le Big Show était occupé à l’extérieur du ring, Spike succomba à un Twist Of Fate de Matt Hardy et l’équipe fut éliminée. Les Dudley Boyz conservèrent leurs titres.

Peu après, alors que Spike perdit sa petite amie, Molly Holly, une autre équipe du Big Show se dissous. Show fit alors équipe avec Tajiri contre les Dudley. Ce fut une autre relation grand/petit qui débuta, relation qui semblait réussir pour Show. A No Mercy 2001, Big Show et Tajiri affrontèrent les Dudley pour les titres par équipe. A un moment dans le combat, Tajiri voulut porter son Green Myst mais le prodigua par accident sur l’arbitre. Personne ne put alors décompter Bubbah Rey, heurté par un Chokeslam, et Rhyno en profita pour porter un Gore sur le Big Show, permettant aux Dudley de remporter le combat.

Aux Survivor Series 2001, dans la grande guerre entre la WWF et l’Alliance, Vince McMahon choisit le Big Show pour remplacer Kurt Angle qui les avait trahis. Big Show fit donc équipe avec Chris Jericho, The Rock, Kane et Undertaker contre Kurt Angle, Shane McMahon, Steve Austin, Booker T et Rob Van Dam. Big Show fut le premier éliminé après un Angle Slam, un Axe Kick, un Five Star Frog Splash et un Elbow Drop de Shane McMahon. Cependant, et grâce à une nouvelle trahison de Kurt Angle, la WWF remporta le combat, avec The Rock comme seul survivant.

Big Show recommença alors à s’intéresser aux titres par équipe toujours détenus par les Dudley Boyz. Big Show s’allia alors à Kane, préférant la puissance à la vitesse. A Vengeance 2001, les deux hommes affrontèrent les Dudley, mais au cours du combat, Kane frappa accidentellement Show avec un Flying Clotheline. Big Show se vengea et frappa « accidentellement » Kane à son tour, permettant aux Dudley d’obtenir la victoire. Malgré cette fin, Big Show et Kane continuèrent de faire équipe ensemble.

A la WWF en 2002

Au Royal Rumble de 2002, Big Show entra dans le ring, comme d’habitude, en étant un des favoris. Il obtint aussi une très grande chance en entrant 27ème. Il chokeslamma Mr. Perfect ainsi que d’autres lutteurs, faisant alors le ménage sur le ring. Mais Kane entra en numéro 28, causant une confrontation entre les deux monstres. Kane remporta la bagarre en soulevant Show dans les airs et en l’expulsant par-dessus la troisième corde. Ce fut Triple H qui remporta le Rumble après avoir éliminé Austin.

Au Raw suivant, Big Show et Kane firent équipe contre Billy et Chuck. Encore une fois, les problèmes entre les deux hommes leur coûtèrent la victoire. A SmackDown!, et pour les mêmes raisons, ils perdirent un Table Match contre les Dudley Boyz. Le Big Show affronta Kane au Raw suivant et Kane prouva à nouveau qu’il était le plus fort en obtenant la victoire. Après cette défaite, Big Show disparut pour le restant du mois. Même s’il fit son retour fin Février, Big Show ne participa pas à WrestleMania X-8, son premier WrestleMania raté en quatre ans.

A la WWF à Raw en 2002

Un changement important allait bientôt naître dans la carrière du Big Show lorsqu’on annonça la séparation du roster après un Draft. Ric Flair arriva à Raw tandis que Vince McMahon partit à SmackDown!. Le Big Show fut choisi par Ric Flair comme son sixième choix, Show arriva donc à Raw. Le Big Show sembla ravi de ce changement puisqu’au Raw suivant, Show vint en aide à Ric Flair pour éjecter Vince McMahon du building. Dans les semaines suivantes, le Big Show rétama plusieurs lutteurs, y compris Mr. Perfect et Stevie Richards. Il apparut aussi dans un Dark Match de Backlash 2002 en remportant un Handicap Match contre Richards et Justin Credible.

Au Raw suivant le PPV, Flair instaura un combat entre Stone Cold Steve Austin et Brasdshaw contre Scott Hall et X-Pac. Malheureusement, Bradshaw fut éloigné du combat et Flair choisit le Big Show pour le remplacer. Le combat était incroyable jusqu’à ce que le Big Show se retourne contre son partenaire et lui porter un Chokeslam, pour rejoindre une troisième fois la nWo.

A WWE Raw en 2002

En Mai 2002, la World Wrestling Federation vira son “F” (à cause de poursuites judiciaires avec la World Wildlife Fund) et devint la World Wrestling Entertainment. A Insurrextion 2002 en Angleterre, Austin et Big Show s’affrontèrent dans un combat arbitré par Ric Flair. Stone Cold remporta le combat après avoir porté un Stunner. Au Raw suivant, le Big Show expliqua pourquoi il avait rejoint la nWo : rejoindre la nWo lui permettait d’atteindre à nouveau des sommets. Plus tard dans la soirée, Big Show, X-Pac et Scott Hall firent face à Austin, Bradshaw et Ric Flair. Bien que tout le monde pensa que Bradshaw se retournait contre son équipe, ce fut en fait Flair qui fit faux-bond à Austin, et rejoignit le Big Show à la nWo.

Au Raw suivant, Big Show et X-Pac vinrent en aide à Ric Flair dans son combat pour le Undisputed World Title de Hulk Hogan. Mais Bradshaw et Austin intervinrent aussi, coûtant à Flair son combat. Pour se venger, Flair ordonna un Handicap Match entre BighShow et X-Pac contre Bradshaw. Show remporta le combat après avoir tapé Bradshaw avec une chaîne et lui avoir porté un Chokeslam. Plus tard, Booker T rejoignit la nWo et affronta Austin dans un Lumberjack Match. Malgré l’aide apportée par Show et X-Pac, Austin s’en sorti victorieux grâce à un Stunner. Plus tard, grâce à l’aide de Arn Anderson et de Brock Lesnar, la nWo apporta Austin sur le ring pour se faire rétamer à coups de Chokeslams par le Big Show.

A Judgement Day 2002, le Big Show et Flair affrontèrent Austin dans un Handicap Match. Alors que tous les éléments jouaient en la faveur du Big Show et de Flair, Austin réussit à leur porter des Stunner à chacun d’eux et effectua le tomber sur Flair. Au Raw suivant, Big Show et X-Pac firent face aux Hardy Boyz. Après une distraction de Booker T et de Goldust, X-Pac fut surpris par un Roll-Up pour perdre le combat. La nWo était sur le point de s’autodétruire lorsque Kevin Nash fit son retour et réunifia le groupe.

Nash posa un ultimatum au Raw suivant en déclarant que chaque membre aurait un combat ce soir, et que chaque perdant serait renvoyé. Le Big Show défit Bradshaw, tout comme X-Pac, Goldust et Booker T conservèrent leur place. Le soir suivant, Shawn Michaels rejoignit le groupe et en profita pour porter un Superkick sur Booker T et le virer de l’équipe. Ceci entraîna une feud entre la nWo et Booker T et Goldust. Lors des phases de qualification au King Of The Ring, Big Show chokeslama Goldust avant de rejoindre le reste de la nWo pour tabasser Booker T.

Vince McMahon programma un combat au Rax d’après le PPV entre Big Show et X-Pac et BookDust, avec Michaels et Nash bannit du ringside. Durant la soirée, Goldust s’introduisit dans le vestiaire où dormait le Big Show. X-Pac voulut le rejeter, mais ce n’était qu’un traquenard, et Booker T frappa X-Pac avec une poubelle. Cette honte obligea Nash et Michaels à annoncer à leurs poulains que s’ils perdaient leur combat, il se pourrait qu’ils se fassent tabasser. Heureusement, Big Show réussit à porter un Chokeslam sur Goldust pour remporter le combat.

Une semaine plus tard en Juillet 2002, Big Show confronta Goldust qui était habillé comme Dark Vador. Lorsque Goldust lui demanda des nouvelles de son père, Big Show lui répondu qu’il était décédé (dans la vie et en storyline). Goldust nia les faits en lui disant que lui était son père. Bien sûr, le Big Show n’y crut pas et avec l’aide de Nash, tabassa Goldust. Plus tard, Big Show perdit un combat par Count Out contre Booker T, après que celui-ci l’ait mis KO avec les escaliers. Nash et Show étaient sur le point de se confronter quand Shawn Michaels intervint en leur demandant de rester unis puisque Triple H allait bientôt les rejoindre à Raw. Alors que tout semblait rentrait dans l’ordre, Shawn porta un Superkick sur le Big Show.

Etonnamment et malgré le kick, le Big Show resta dans la nWo en s’alliant avec X-Pac, Kevin Nash, Chris Benoit et Eddie Guerrero contre BookDust, Rob Van Dam, Bubba Ray et Spike Dudley. Ce fut lors de ce combat que Nash, de retour sur les rings, se blessa à nouveau et fut encore éloigné des rings. Ceci n’empêcha pas le Big Show de porter un Chokeslam sur Booker T pour la victoire. Ce fut la dernière fois que l’on vit la nWo puisque la semaine suivante, Vince décima l’équipe. Cela n’empêcha pas le Big Show de continuer de feuder contre Booker T. Lors d’un combat, le Big Show fut disqualifié après avoir frappé plusieurs fois Booker avec une chaise et de l’avoir fait passer au travers de la table des commentateurs. Plus tard, le GM, Eric Bischoff, signa un match entre les deux hommes au PPV suivant.

Les deux ennemis s’affrontèrent à Vengeance dans un Hardcore Match. Booker T réussit à porter de Axe Kicked (dont un à travers la table des commentateurs) et obtint la victoire après un Harlem Hangover. Le jour suivant, le Big Show fut placé dans un combat contre Spike Dudley, car celui-ci avait énervé Bischoff. Show fit passer Spike à travers d’une table et lorsque Bubba Ray voulut intervenir, Show le fit lui-aussi passer à travers une table avec un Chokeslam, éliminant les deux Dudley.

La semaine suivante à Raw, Bubba Ray et Trish Stratus affrontèrent Molly Holly et le Big Show. Molly Holly obtint la victoire en faisant le tomber sur Trish. La semaine suivante, le Big Show fit face à Bubba Ray dans un Table Match. Après une intervention de Trish et de Spike Dudley, le Big Show succomba au 3D sur une table, perdant ainsi le combat.

Le Big Show fit équipe avec Chris Jericho au Raw suivant contre Bubba Ray et Ric Flair. Jericho remporta la victoire pour son équipe, forçant Bubba Ray à abandonner au Liontamer. Ceci conclua la feud entre Show et Bubba Ray. Au Raw suivant Big Show challengea le Champion Intercontinental Rob Van Dam pour un match de Championnat. Lors de ce combat et sur ordre de Bischoff, Big Show fut attaqué par les Three Minutes (the Island Boys). Show ne se montra pas aux Summerslam.

Le Big Show revint à Raw début Septembre 2002. Le soir de son retour, il affronta Tommy Dreamer et remporta le match par Disqualification après que son adversaire ait usé de chaises. Au Raw suivant, Big Show participa à un Number One Contender Four-Way Elimination Match contre Rob Van Dam, Chris Jericho et Jeff Hardy. Au cours du combat, Big Show fut trahi par Chris Jericho qui frappa RVD et Jeff à coups de chaises avant de jeter la chaise dans les mains du Big Show et de se jeter à terre, causant la disqualification pour Show.

Lors d’un Sunday Night Heat, Big Show défit Stamboli avant de retourner à Raw et de battre Jeff Hardy avec un Chokeslam. La semaine suivant ce fut Jeff qui remporta le combat par Count Out après un Dropkick qui laissa Show KO. La semaine suivante la malchance continua pour Show puisque grâce à la Roulette Wheel, il fut placé dans un Steel Cage Match contre Booker T. Booker remporta le combat après avoir mis Show KO et avoir escaladé la cage. La semaine suivante, Big Show vint en aide à Pat Patterson et à Gerald Brisco qui se faisaient attaquer par la Three Minute Warning. Plus tard, le Big Show remporta, grâce à un coup de chaise de Jericho sur Booker, un Falls Count Anywhere Match contre Booker T, qui se termina dans les vestiaires des filles. Le Big Show fit aussi une apparition dans le Canadian Lumberjack Match entre Triple H et Rob Van Dam le même soir.

A No Mercy 2002, le Big Show ne fut programmé dans aucun combat. Pourtant il était présent dans les coulisses et en profita pour dire à Bischoff qu’il était temps de faire de lui un Main Eventer. Le lendemain, Bischoff se vengea et plaça Show dans un Handicap Match contre Rico et Three Minute Warning. Mais le Big Show était fou de rage et il porta un Chokeslam à Rosey pour la victoire. Un peu plus tard, alors qu’il était interviewé par le Coach, Bischoff annonça à Show qu’il devait quitter l’aréna puisqu’il venait d’être transféré à SmackDown!.

A WWE SmackDown! en 2002

Big Show fit, dès son avis dans le roster, une très grosse impression en Challengeant le Champion HeawyWeight, Brock Lesnar. Se faisant doubler par l’Undertaker, Big Show se vengea et attaqua le Deadman alors qu’il saluait les fans. Juste après il s’en alla dans le vestiaire de Brock Lesnar qui releva le défi.

The Big Show et Brock Lesnar continuèrent de feuder dans les semaines suivantes. A l’émission spéciale Halloween, le Big Show interrompit le match entre Lesnar et Rey Mysterio, en balançant Rey dans le public. Puis Show chokeslamma Lesnar sur la table des commentateurs. La semaine suivante, il balança Lesnar de la rampe. Aux Survivor Series 2002, Show reçut son match de Championnat. Au cours du combat Brock réussit l’impossible : un F-5 sur les 500 pounds du Big Show. Alors que tout semblait être joué, Paul Heyman trahit Lesnar en éjectant l’arbitre du ring pour éviter le décompte. Alors que Lesnar voulait s’en prendre à Heyman, il fut surpris par un coup de chaise de Show, suivit d’un Chokeslam sur la chaise. Le Big Show devint ainsi un World HeavyWeight Champion pour la quatrième fois.

Le Big Show apparut au SmackDown! suivant avec son manager, Heyman, qui clamait partout qu’il avait enfin trouvé quelqu’un qui l’écouterait. Heyman déclara aussi que plus jamais Lesnar n’aurait de chance pour le titre. Lesnar ne se laissa pas faire et blessa le Big Show avec une chaise. Malgré cette blessure, Show dut défendre sa ceinture contre Edge. Heyman dut intervenir pour arrêter un tomber après un Spear de Edge, The Big Show en profita pour lui porter deux Chokeslam ravageur, mais avant d’avoir pu tenter le tomber, Brock intervint pour lui porter un F-5.

La semaine suivante, Lesnar fut suspendu indéfiniment par le GM, Stephanie McMahon. Mais cela n’empêcha pas Brock d’apparaître plus tard dans la soirée alors que le Big Sow menaçait de chokeslammer Fabulous Moolah. Lesnar donna un troisième F-5 au Big Show, le faisant traverser la table des commentateurs. La semaine suivante, Lesnar eut le droit de parler, via satellite, lors du show pour expliquer ses actes. Il fut interrompu par Heyman et Show qui se moquèrent de lui. Plus tard dans la soirée, Kurt Angle battit Chris Benoit, Eddie Guerrero et Edge pour devenir Challenger numéro au titre du Big Show... Qui répondit en le chokeslammant.

La semaine suivante, Show se trouva un autre allié de taille en la personne de A-Train (Prince Albert). Mais une mauvaise nouvelle arriva : Angle avait fait revenir Lesnar de suspension, si celui-ci venait dans son coin lors du PPV. Dans la soirée, Show et A-Train affrontèrent donc Angle et Edge. L’équipe du Big Show remporta le combat grâce à un Chokeslam de celui-ci. A Armageddon 2002, Kurt Angle remporta le combat, et la ceinture, grâce à l’intervention de Brock qui porta un nouveau F-5 sur le Big Show.

Au SmackDown! suivant, Angle présenta son nouveau manager : Paul Heyman. Le Big Show, rageux, voulut intervenir, mais Heyman le prévenait qu’en groupe ils seraient plus forts. Dans la même soirée, Brock intervint au cours du combat de Angle contre Chris Benoit et lui porta un F-5 sur une chaise.

La GM n’eut d’autre choix que d’annuler le match revanche du Big Show et de Kurt Angle à cause de sa blessure. Big Show affronta alors Chris Benoit dans un match pour désigner le Challenger Numéro Un au prochain PPV. Malgré l’aide de la Team Angle (Charlie Haas et Shelton Benjamin), The Big Show ne put obtenir la victoire.

A WWE SmackDown! en 2003

Le Big Show commença la nouvelle année en challengeant Brock Lesnar au prochain PPV : le gagnant remporterait une place au Royal Rumble. La semaine suivante le Big Show remporta un combat contre un autre HeavyWeight : Rikishi. La semaine suivante, Lesnar et son partenaire surprise, Rey Mysterio qui faisait son retour, battirent The Big Show et A-Train en moins d’une minute. Au Royal Rumble 2003, Lesnar remporta leur combat grâce à un F-5, puis peu après, remporta le Rumble.

Au SmackDown! suivant, on annonça le retour de l’Undertaker, qui avait été blessé plusieurs mois plus tôt par le Big Show. Lorsque Josh Matthews interrogea Show à propos de ce retour, le lutteur attrapa l’annonceur et le frappa avant de s’en aller. The Undertaker appela le Big Show dès son retour, mais celui-ci envoya A-Train à la place, qui offrit sa première victoire au Taker. Show n’apparut pas au SmackDown! suivant, comme Heyman lui avait donné sa soirée.

The Undertaker refusa de nombreux cadeaux d’apaisement de Heyman, tels que Chris Kanion, Brother Love ou Brian Kendrick. Lors d’une soirée de cadeaux, le DeadMan se retrouva face au Big Show qui le chokeslamma avant de s’enfuir en limousine. Les deux lutteurs s’affrontèrent à No Way Out 2003. Grâce à l’aide d’A-Train et d’un puissant Chokeslam, Show fut proche de la victoire, mais The Undertaker réussit à le faire abandonner avec un Triangle Choke. Apèrs le combat, Show eut la satisfaction de voir A-Train Powerbomber l’Undertaker.

Au SmackDown! suivant, Heyman protesta comme quoi l’Undertaker avait utilisé une prise illégale pour remporter le combat. A-Train et Big Show tabassèrent alors le Deadman qui fut sauvé par Nathan Jones. Les deux équipes allaient alors s’affronter à WrestleMania dans un match par équipe.

A WrestleMania X-9, le match se transforma en Handicap Match pour l’Undertaker, après que Nathan Jones fut attaqué par Big Show et A-Train dans les coulisses de Sunday Night Heat. Alors que A-Train et le Big Show avaient le match en main après un Big Boot et un Chokeslam, Nathan Jones entra dans le ring et éjecta le Big Show avec un Spinkick alors que l’Undertaker porta un Tombstone Piledriver sur A-Train pour la victoire. Undertaker continua alors sa Winning Streak de WrestleMania, alors que le Big Show décomptait quatre défaites dans quatre combats.

Lors du SmackDown! qui suivit, Big Show et A-Train prirent place dans le tournoi pour déterminer le prochain Challenger au titre HeavyWeight. A-Train perdit contre Chris Benoit alors que le Big Show perdit par Disqualification son match contre Rhyno après une intervention d’A-Train. Après une semaine de congé, les deux géants se remirent au boulot en affrontant Rey Mysterio et Tajiri dans un match en équipe. Show et Train s’octroyèrent la victoire, mais à la fin du combat, Tajiri cracha son Green Myst au visage d’A-Train, pendant que Rey porta un 619 sur le Big Show.

La semaine suivante, les deux hommes regardèrent à nouveau leur humiliation de la semaine précédente, et de rage, Show explosa la télévision. Plus tard dans la soirée, le Big Show perdit un combat par Count Out contre Tajiri après qu’il se soit lancé à la poursuite de Rey Mysterio. A Backlash 2003, Mysterio et Show s’affrontèrent dans un combat rappelant David contre Goliath. Show obtint la victoire grâce à un Chokeslam, mais blessa aussi Rey, l’obligeant à quitter l’aréna sur une civière. Rey ne fut pas gravement blessé mais pris quelques semaines de congé pour recouvrer ses forces.

Le Big Show parla de la destruction de Rey au SmackDown! suivant même si tout le monde lui avait conseillé de s’en prendre à quelqu’un de sa taille. Big Show n’y prêta guère attention et appela Funaki pour un combat. Bien sûr, Show remporta aisément le match. Tout le vestiaire semblait être désormais contre le Big Show. La semaine suivante, Big Show et A-Train affrontèrent Brock Lesnar et Chris Benoit. Mais Show enferma Lesnar dans les vestiaires et affronta Benoit en un contre un. Grâce à l’aide de A-Train à ‘extérieur du ring, Show obtint la victoire. Lesnar intervint en fin de combat et porta un F-5 sur A-Train avant de se voir porter un Chokeslam du Big Show.

La semaine suivante, Big Show interrompit une interview de Rey Mysterio qui faisait son retour, et traîna le Cruiserweight jusqu’au ring. Brock Lesnar vint le sauver en portant un F-5 sur Show. A Judgement Day 2003, Lesnar et Show s’affrontèrent dans un Stretcher Match pour le titre HeavyWeight de SmackDown!. Suite à une intervention de Rey Mysterio, Lesnar obtint la victoire en portant un F-5 sur Big Show et l’avoir poussé sur la civière.

Le Big Show se prit une semaine après cette défaite, mais fit un retour stupéfiant la semaine suivante en remplaçant Nunzio dans un Handicap Match, où avec Chruck Palumbo et Johnny Stamboli, il affronta Lesnar et The Undertaker. Alors que l’arbitre avait le dos tourné, Nunzio intervint sur le ring et frappa The Undertaker avec une chaîne en métal. Lesnar réussi à éloigner le FBI, mais fut surpris d’un Chokeslam et Show remporta le combat. Au premier show de Juin 2003, le Big Show interrompit le speech de retour de Kurt Angle en lui expliquant que ce serait lui-même qui affronterait Lesnar la semaine suivante. Les deux hommes en vinrent aux mains, mais Lesnar intervint pour sauver Angle. La semaine suivante, Show et Lesnar s’affrontèrent pour le titre de SmackDown!, mais le match pris une tournure spectaculaire : alors que Lesnar tenta un Superplex depuis la troisième corde, le ring s’écroula sous le poids des deux lutteurs. Le match se termina donc sur un No Contest alors que le staff intervint pour regarder l’état de santé des deux lutteurs et de l’arbitre.

Les deux lutteurs s’affrontèrent alors pour le titre poids-lourd de SmackDown! la semaine suivante. Au cours du combat, Shelton Benjamin et Charlie Haas intervinrent dans le combat pour causer la Disqualification en frappant Angle, permettant ainsi à Big Show de lui porter un Chokeslam. Kurt Angle voulu intervenir et réussit à porter un Angle Slam sur le Big Show, mais celui-ci retrouva vite ses esprits et porta un Chokeslam au Champion Olympique. Enfin, Big Show effectua le triplet en chokeslammant aussi Mr. America (Hulk Hogan) qui voulut intervenir. La semaine suivante vit donc naître un Six-Man Match entre le Big Show, Shelton Benjamin et Charlie Haas contre Kurt Angle, Brock Lesnar et Mr. America. Le Big Show réussit à porter un Double Chokeslam sur Lesnar et Angle. Enfin, grâce à l’aide de Vince McMahon (qui avait pris en otage l’allier de Mr. America, Zach Gowen), Big Show réussit à remporter le combat pour son équipe.

En Juillet 2003, Big Show s’allia avec Vince et participa à un No Diqualification Handicap Match contre Gowen et Stephanie McMahon, où le contrat de Gowen à la WWE était en jeu. Alors que le Big Show voulait en finir avec ce combat, Angle et Lesnar intervinrent. Big Show subit alors un F-5, un Angle Slam et un One-Legged Moonsault, qui octroit la victoire à Gowen. Au PPV suivant, on annonça Big Show Vs. Angle Vs. Lesnar pour le titre. Mr. McMahon arrangea encore un Falls Count Anywhere Handicap Match, avec Show, Benjamin et Haas qui empochèrent une victoire contre Lesnar, après que Show ait retourné un F-5 en Chokeslam.

Le même match fut mis en place la semaine suivante, mais avec Kurt Angle à la place de Lesnar. Angle reçut l’aide de Gowen, ce qui lui permit de mettre Show KO avec les escaliers du ring, avant de faire abandonner Benjamin avec son Ankle Lock. La semaine suivante, The Big Show, Benjamin et Haas affrontèrent Lesnar, Angle et Gowen ; le Big Show succomba à l’Angle Lock. Mais un problème de communication causa à Lesnar de frapper Angle au cours de son F-5, ce qui permis à Big Show de porter un Chokeslam sur Angle pour une autre grosse victoire. Plus tard cependant, Lesnar mit Show KO avec une chaise d’acier, avant de porter un F-5 sur Haas.

A Vengeance 2003, les trois lutteurs entrèrent sur le ring avec la conviction de gagner le combat. A un moment du combat, Kurt Angle porta un Angle Slam sur le Big Show à travers la table des commentateurs espagnols. Angle porta ensuite un autre Angle Slam à Lesnar, ce qui lui permit de remporter le titre mondial.

La semaine suivante, The Big Show et A-Train affrontèrent Lesnar et Angle. Lesnar et Angle remportèrent le combat malgré un problème de communication, qui engendra une bagarre entre eux à la fin du combat. Le Big Show continua de faire équipe avec A-Train, en travaillant pour Vince McMahon contre l’Undertaker. Big Show, grâce à l’aide d’A-Train, remporta un combat contre Taker par Count Out. Plus tard dans la soirée, A-Train affronta Stephanie McMahon. Undertaker voulut intervenir, mais il fut évincé par des coups de chaises de Show. A-Train remporta alors le combat à la plus grande satisfaction de Vince. La semaine suivante, Vince plaça Show dans un Anything Goes Street Fight Match contre Angle. Show perdit le combat après être passé au travers d’une table suite à un Angle Slam. Ce fut une cruelle défaite pour le Big Show, qui fut blessé et ne put donc pas participer aux SummerSlam 2003.

Le Big Show eut une autre chance de Championnat au PPV suivant, alors qu’il affronta Lesnar et Undertaker dans un Triple Threat Match pour devenir Challenger Numéro Un au nouveau titre de Kurt Angle. Au cours du combat, Lesnar réessaya de porter un Superplex au Big Show depuis le coin du ring, mais l’Undertaker bloqua la prise et réussit à porter The Last Ride pour remporter la victoire. Durant les semaines suivantes, Big Show agit comme le garde du corps de Vince McMahon. Le Big Show apparut aussi à Velocity où il remporta une série de victoires.

Fin Septembre 2003, le Big Show réémergea, s’attaquant au Champion United States Eddie Guerrero. Plus tard dans le show, Big Show intercepta une livraison de Burritos pour Guerrero et en dévora la plus grosse partie. Malheureusement Big Show en paya le prix et perdit un combat contre Orlando Jordan par Count Out après avoir du courir aux toilettes. La semaine suivante, Big Show se vengea contre Eddie en l’attaquant lors d’une interview. Pour venger son oncle, Chavo l’appela sur le ring, mais le Big Show remporta le combat par Count Out après que Chavo se soit enfui en courant. Au SmackDown! avant le PPV, Big Show se vengea d’Eddie Guerrero et lui porta un Chokeslam sur le haut de sa voiture.

A No Mercy 2003, Big Show et Eddie Guerrero s’affrontèrent pour le titre United States. Malgré une tricherie d’Eddie, qui employa une chaise et une poubelle, Big Show réussit à remporter le combat avec un énorme Chokeslam, faisant de lui pour la première fois un WWE United States HeavyWeight Champion.

Au SmackDown! suivant, Big Show fit équipe avec Brock Lesnar dans un match Handicap contre l’Undertaker. L’Undertaker mis Lesnar KO avant de porter un Chokeslam sur le Big Show depuis le coin du ring pour s’assurer la victoire. Le General Manager Paul Heyman annonça directement qu’il s’était trompé et que le combat était en fait un Three Falls Match. Un peu plus tard, Big Show fut compté à l’extérieur du ring mais Heyman changea une nouvelle fois les règles du combat. Big Show frappa alors l’Undertaker avec une chaise : le No Disqualification a été déclaré. Mais cette stipulation joua en la faveur de l’Undertaker : il frappa Lesnar avec sa chaîne d’acier avant de faire le tomber sur le Big Show pour la victoire. En compensation, Undertaker pu affronter Vince McMahon dans un Buried Alive Match au PPV suivant.

La semaine suivante, Big Show et Lesnar s’accusèrent l’un l’autre de la défaite, jusqu’à ce que Paul Heyman vienne les calmer. Lesnar, Big Show, Matt Morgan et Nathan Jones firent alors une équipe incroyable. Kurt Angle créa alors sa propre équipe, constituée de Chris Benoit et des APA. Lors d’un affrontement entre Big Show, Lesnar et les APA, Show et Lesnar se disqualifièrent en frappant Faarooq avec une chaise, le blessant au genou. La semaine suivante, l’équipe de Lesnar offrit la dernière place à John Cena, qui refusa cette offre. Plus tard, à cause de A-Train, Cena rejoignit l’équipe de Angle.

Parallèlement, il fut annoncé que Hardcore Holly allait prendre la place de Faarooq, puisque Holly avait un compte à régler avec Lesnar depuis que celui-ci l’avait blessé par une Powerbomb. Aux Survivor Series les deux équipes s’affrontèrent. Holly fut le premier éliminé en se faisant disqualifier. Bradshaw élimina ensuite A-Train avec un Clotheline From Hell. Puis le Big Show élimina Bradshaw avec un Chokeslam. Angle élimina par la suite Matt Morgan avec un Angle Slam, puis Nathan Jones avec un Ankle Lock. Puis Lesnar élimina le Champion Olympique avec un F5. Malheureusement, peu après, Lesnar dut abandonner au Crippler Crossface de Chris Benoit. Big Show succomba ensuite au F-U, faisant de Cena et Benoit les seuls survivants.

Le Big Show affronta Cena au SmackDown! suivant en utilisant les escaliers du ring. Cena réussit à frapper Show, ce qui lui fit tomber les escaliers sur la tête, et empocha une nouvelle victoire. La semaine suivante, le Big Show participa à un « 20 Man Number One Contender Battle Royal ». Show réussit à envoyer plusieurs lutteurs par-dessus les cordes, avant de se faire éjecter par le restant des lutteurs. En Décembre 2003, Show continua de faire équipe avec Lesnar et A-Train. Mais plus tard, Show se retourna contre A-Train et rejoignit Matt Morgan.

Plus tard ce soir-là, Big Show challengea Cena dans un concours de rap. Le Big s’habilla Hip Hop pour l’évènement. Même si son rap n’était pas mauvais, les fans furent tous derrière Cena, particulièrement lorsque Cena finit la compétition avec un low blow sur le Big Show. Les deux lutteurs continuèrent à feuder dans le reste de l’année, y compris un Non Title Match à Christmas In Iraq. Avec le soutien des troupes américaines, Big Show termina l’année par une défaite après n’avoir pas pu se relever d’un FU.

A WWE SmackDown! en 2004

Au premier SmackDown! de la nouvelle année, le Big Show vint interrompre le discours de Rey Mysterio qui venait de remporter le championnat Cruiserweight. Big Show annonça qu’il avait quelque chose de plus important à dire, et présenta son nouveau t-shirt « Chicks Dig It Big ! ». Rey Mysterio hésita un instant, puis attrapa le t-shirt de Show et le balança dans le public. Les deux hommes en vinrent aux mains, mais Hardcore Holly vint en aide à Rey Mysterio en éjectant le Big Show du ring. Paul Heyman arrangea alors un Non-Title Match entre Big Show et Holly. Au cours du combat, et alors que l’arbitre avait le dos tourné, Rey donna un coup de chaise sur Show ; Holly enchaîna avec un Low Blow et Show remporta le combat par Disqualification. A la fin du combat, Holly attaqua Show avec une chaise et lui ouvrit le front.

Au SmackDown! suivant, Heyman organisa un Street Fight Match entre Show et Holly. Lesnar arriva au bord du ring pour voir comment le combat allait se dérouler entre les deux hommes. Malheureusement cela ne suffit pas à Show pour remporter le combat : il dut abandonner suite à un coup de chaise dans la gorge. La semaine suivante, Big Show, qui portait une minerve, annonça qu’il possédait une ordonnance judiciaire devant éloigner Holly de lui à plus de 50 pieds. Malgré sa blessure, Big Show réussit à se qualifier pour le Royal Rumble en détruisant Funaki.

Big Show commença à ne pas apprécier que Lesnar le suivant tout le temps à cause de la décision juridique. Plus tard dans la soirée, Big Show du combattre dans un Handicap Match avec Lesnar, Matt Morgan et Rhyno contre John Cena et Chris Benoit. Cependant, Show rata le début du combat car il avait été enfermé dans les vestiaires. Cena et Benoit remportèrent le combat grâce à un FU sur Rhyno. A la fin du combat, Cena et Benoit voulurent s’en prendre à Heyman, mais Show émergea enfin et chokeslamma les deux hommes.

Au Royal Rumble de 2004, Big Show était parmi les favoris grâce à son avantage de taille. Il eut aussi une chance incroyable en entrant 24ème du combat. Big Show réussit à éliminer Goldberg (avec Lesnar), John Cena, Rob Van Dam, Chris Jericho et Kurt Angle, avant de se retrouver face à face avec le premier entrant : Chris Benoit. Benoit réussit à faire abandonner le Big Show avec le Crossface avant d’éliminer le géant. Une fois encore, Show arrivait deuxième au Rumble.

Le Big Show prit du repos lors du SmackDown! suivant, comme Benoit avait choisi d’affronter le Champion de Raw. Heyman organisa alors un 15-Man Rumble Match pour désigner le challenger à la ceinture de SmackDown!. Big Show entra neuvième et tout le monde l’attendait pour le combattre. Show réussit à éliminer Tajiri et Bradshaw. Il élimina ensuite Cena, mais tout le ring était contre lui, et grâce à l’aide extérieure de Cena, le Big Show fut éliminé. Eddie Guerrero remporta finalement le mini-Rumble.

Au premier show du mois de Février, Big Show défendit sa ceinture United States en chokeslammant Billy Gunn. Heyman organisa au cours de la même soirée un Triple Threat Number One Contenders Match entre John Cena, Kurt Angle et le Big Show au prochain PPV. Au show suivant, Big Show et Brock Lesnar affrontèrent John Cena et Eddie Guerrero. Guerrero remporta le combat grâce à un Roll-Up sur Lesnar.

A No Way Out 2004, Big Show, Kurt Angle et John Cena s’affrontèrent dans un combat pour obtenir un chance de Championnat à WrestleMania. A la fin du combat, Big Show fut éjecté du ring par un Angle Slam, Angle porta ensuite son Ankle Lock sur la jambe blessée de Cena (datant de son éjection au Rumble), pour obtenir la victoire et sa place à WrestleMania.

Au SmackDown! suivant, le Big Show conserva son titre US en défaisant Hardcore Holly. Après cela, Big Show fut challengé par Cena dans un match à WrestleMania, avec le titre US de Show mis en jeu. Le Big Show accepta, clamant qu’il était le meilleur Champion US de toute l’histoire du catch. La semaine suivante, Big Show fit équipe avec Chavo Guerrero Jr contre John Cena et Rey Mysterio (en remplacement d’Eddie). L’équipe de Cena remporta le combat grâce à un 619 sur Chavo. A la fin du combat, Chavo Guerrero Sr entra dans le ring et attaqua Mysterio, mais Cena intervint et porta un FU sur le vétéran. Big Show lui porta alors un coup de la corde à linge avant de porter un Chokeslam sur Mysterio.

Big Show et Cena s’affrontèrent alors pour le titre US à WrestleMania XX. Show contrôla le début du combat, usant de sa taille et de sa force pour dominer le Challenger. Cena réussit cependant à porter un Dropkick sur le Champion qui s’écrasa tête la première dans le coin du ring. Cena n’hésita plus et porta son FU sur le lutteur de 240 kilos. Cena tenta le tomber, mais Show se dégagea à 2. Alors que l’arbitre était occupé par une première ruse de Cena, celui-ci sorti un objet contendant et frappa Show avec, avant de lui administrer un second FU pour remporter le combat et retirer le titre US des mains de Show.

Au SmackDown! suivant, Big Show, furieux, hurla que Cena lui avait dérobé son titre. Cependant, grâce à un accord avec Paul Heyman, Big Show fut le dernier entrant du Gauntlet Match pour décider qui affrontera le Champion Eddie Guerrero. Big Show affronta Rey Mysterio, qui lui avait déjà battu Shelton Benjamin. Big Show domina facilement Rey, mais une distraction de Cena l’obligea à quitter le ring, ce qui lui fit perdre le combat par Count Out. Encore une fois, Cena coûta un match à Show. Show n’apparut pas au SmackDown! suivant, après le WWE Talent Draft, où il conserva sa place à SmackDown!. Mais il perdit son allié de taille Paul Heyman.

En Avril 2004, Big Show entra dans le concours du Great American Trophy du nouveau General Manager, Kurt Angle. La personne à qui Angle donnera son trophée deviendra Number One Contender au titre de la WWE. Le Big Show défit Rikishi pour obtenir sa place, aux côtés de John Cena, Booker T, Charlie Haas, John Bradshaw Layfield et Rob Van Dam. La semaine suivante, Big Show et Haas défirent Booker T et Rob Van Dam dans un match en équipe. A la fin de la soirée, Kurt Angle annonça son choix. De façon surprenante, Angle choisit John Bradshaw Layfield qui venait de montrer une photo de lui empêchant la venue d’immigrés clandestins.

La semaine suivante, Big Show fut opposé à Eddie Guerrero dans un match où le titre n’était pas en jeu. Eddie remporta le combat grâce à un Tornado DDT suivit d’un Frog Splash. De retour en coulisse, il vit Torrie Wilson rire, et pensant qu’elle se moquait de lui, il détruisit sa voiture à mains nues avant de la poursuivre dans tout le building. Alors qu’Angle arrive pour sauver la Diva, Big Show lui porta un Chokeslam, avant de quitter SmackDown! pendant plusieurs mois à cause d’une opération du genou.

En Septembre 2004, des vignettes commencèrent à être diffusées, annonçant le retour du Big Show à SmackDown!. Show fit en fait son retour le 9 Septembre en participant à un Lumberjack Match entre Kurt Angle et Eddie Guerrero, et en détruisant tous les lutteurs. Une semaine après, le nouveau GM, Teddy Long, offrit au Big Show deux contrats : un match contre Guerrero et un match contre Angle. Big Show opta pour le match contre Angle, ravivant la feud entre les deux hommes.

Au SmackDown! suivant, Big Show fit équipe avec Eddie contre Kurt Angle et Luther Reigns. Eddie et Show empochèrent la victoire par Disqualification après que Mark Jindrak vient frapper Guerrero. Angle réussit à immobiliser Show avant de lui raser la tête en revanche à toutes ses blessures. A No Mercy 2004, Big Show usa de son contrat en affrontant Angle. Show vaincu le Champion Olympique avec un Chokeslam.

Au show suivant, Big Show devait affronter Angle, mais Angle annonça que les médecins lui avaient interdit tout combat. A la place, Angle plaça Jindrak en remplacement. Show réussit à déjouer les tours de Reigns et Angle et réussit à remporter le combat avec un Chokeslam. Deux semaines plus tard, Show n’apparut pas à SmackDown mais défit Akio à Vélocity. Fin Octobre, Show retourna à SmackDown et s’impliqua dans le Tough Enough en proposant un Bodyslam Challenge.
La semaine suivante, Angle envoya les Dudleyz s’occuper de Show, mais celui-ci les Chokeslamma au travers d’une table. La semaine suivante, Big Show (accompagné de Guerrero et RVD) affronta Angle (accompagné de Reigns, Jindrak et Carlito). Reigns et Jindrak intervinrent au cours du combat donnant la victoire par disqualification à Big Show.

Aux Survivor Series de 2004, Big Show, Eddie Guerrero, Rob Van Dam et John Cena (revenu de blessure) s’en prient à Kurt Angle, Mark Jindrak, Luther Reigns et Carlito. Carlito fut le premier éliminé, RVD le second, Jindrak fut le troisième et Reigns le quatrième. Angle était seul contre les trois lutteurs. Angle subit un FU, puis un Frog Splash avant de se faire pinner par le Big Show.

A l’édition de Thanksgiving, Big Show vint sur le ring accompagné de Joy Giovanni. Il remercia tous les fans et le personnel de la WWE avant de servir le repas. Luther Reigns vint interrompre les réjouissances. La bagarre commença entre les deux hommes, bagarre un peu spéciale puisqu’il s’agissait plutôt d’une bagarre de nourriture. La semaine suivante, Angle, Reigns et Jindrak demandèrent à Joy de venir sur le ring, pour obliger Reigns à s’excuser d’avoir « bombardé » Joy la semaine précédente. Lorsque Reigns demanda un dîner avec Joy, celle-ci répondit qu’elle avait déjà des plans avec le Big Show. Lorsque la bande d’Angle commença à la menacer, The Big Show intervint pour la sauver en éjectant Reigns et Jindrak du ring, alors qu’Angle s’en allait en courant.

La semaine suivante, à Greenville, Caroline du Sud, ville de Big Show, il affronta Mark Jindrak et remporta le combat par Disqualification après que Kurt Angle vienne l’attaquer. Angle blessa Show au dos avec les escaliers du ring, ce qui engendra un combat entre les quatre hommes au PPV.

A Armageddon 2004, le Big Show était prêt pour un 3 on 1 Handicap Match contre Angle, Reigns et Jindrak. Big Show étonna la foule en remportant le combat impossible, grâce à un F-5 sur Jindrak. Au SmackDown! suivant, Angle affronta John Bradshaw Layfield pour le titre WWE SmackDown HeavyWeight. A la fin du combat, Big Show intervint pour frapper tout le monde, donnant même un F-5 sur Orlando Jordan, l’allié de JBL. Grâce à cette intervention, Show demanda un match de Championnat pour le titre de JBL.

A la fin de l’année, Big Show rejoignit les Superstars de SmackDown! lors de la tournée en Irak. Il y remporta un combat contre JBL. Au dernier show de l’année, Teddy Long organisa un combat pour le prochain PPV : Big Show Vs. Kurt Angle Vs. JBL pour le titre de la WWE.

A WWE SmackDown! en 2005

Au premier SmackDown de 2005, Angle vint surprendre Joy dans les vestiaires alors qu’elle se douchait. Big Show intervint rapidement pour sauver sa petite amie et pourchassa Angle jusqu’au ring. La semaine suivante, Joy disparut des écrans, et Show la retrouva ligotée dans le coffre de la limousine de JBL. Cependant, il semblait que JBL n’ait rien à voir dans cette affaire, et que Kurt Angle soit l’auteur de ce kidnapping.

Teddy Long, le General Manager, demanda la semaine suivante à ce qu’Angle s’excuse auprès de Joy. A la fin des excuses, Show voulut frapper Angle, mais le Cabinet intervint : tout ceci n’était qu’une ruse : Angle et JBL s’étaient associés. Ils attaquèrent alors en nombre le Géant jusqu’à le faire saigner. L’union ne dura qu’une semaine puisque Long organisa un Last Man Standing Match entre Angle et JBL.

Au Royal Rumble 2005, Big Show affronta JBL et Angle pour le titre de la WWE dans un Triple Threat Match. Angle avait Jindrak et Reigns à ses côtés alors que JBL avait Jordan. JBL remporta le combat avec un Clotheline From Hell sur Angle. Teddy Long annonça ensuite que JBL et Big Show s’affronteront dans un Barbed Wire Cage Match au prochain PPV.

En Février 2005, Big Show continua d’être une force dominante en remportant un Handicap Match contre le Cabinet de JBL, le Basham Brothers. La semaine suivante, durant le SmackDown! au Japon, Big Show et JBL se confrontèrent. Le Cabinet attaqua Show mais il réussit à les virer et à se sortir de ce traquenard. Big Show appela ensuite Yokozuna Akebono sur le ring, et les deux hommes massifs se serrèrent la pince.

A No Way Out 2005, Big Show eut sa chance de Championnat contre JBL dans un Barbed Wire Steel Cage Match. Les deux hommes finirent le combat en sang. Orlando Jordan et les Bashams tentèrent une intervention, mais furent éloignés du ring par Teddy Long. A la fin du combat, Show grimpa en haut de la cage et porta un Chokeslam sur JBL qui en traversa le ring ! Big Show redescendit alors et brisa la chaîne de la porte pour s’apprêter à s’enfuir : mais la cloche sonna et JBL, qui s’était extrait de sous le ring, remportait le combat.

Big Show obtint sa revanche au show suivant, en attaquant JBL alors qu’il célébrait sa victoire. Dans la même soirée, Big Show et John Cena défirent (grâce à un FU) Orlando Jordan et JBL. La semaine suivante, Big Show et Michelle McCool firent équipe dans un Mixed Tag Match contre Rene Duprée et Dawn Marie. Show remporta le combat après un Chokeslam sur Duprée. On annonça encore plus tard que Big Show allait affronter Akebono au PPV suivant.

Après des semaines de préparation pour ce combat, Big Show rencontra le sumo Akebono à WrestleMania21 dans un Sumo Match. Le match fut bref, et Akebono réussit à virer Show de l’espace des sumos. Au SmackDown! suivant, Big Show défit rapidement Luther Reigns. Big Show apprit en même temps qu’il serait l’un des participants au tournoi pour déterminer le Challenger au titre de SmackDown!.

Une semaine plus tard, Big Show vint sauver Booker T qui se faisait passer à tabac par les Basham Brothers et Orlando Jordan. Teddy Long organisa alors un Handicap Match entre Booker T et Big Show contre le Cabinet. Malgré l’infériorité numérique, l’équipe de Show remporta le combat grâce à un Roll-Up de Booker T. La semaine suivante les partenaires devinrent adversaires dans le cadre du tournoi pour devenir Challenger. Au cours du combat, Kurt Angle et JBL intervinrent, causant ainsi une Double Disqualification ! Long décida alors que les quatre hommes allaient s’affronter pour déterminer le véritable Challenger. Le soir-même, Booker et Show firent encore équipe pour défaire JBL et Angle.

Au SmackDown! suivant, Big Show affronta JBL, Angle et Booker T dans un Fatal Four Ways. Angle lui porta un Slam sur la table des annonceurs, octroyant à JBL la victoire et la chance de Championnat.

En Mai 2005, Big Show remporta, à Velocity, un Handicap Match contre les SAT’s. La semaine suivante, il retourna à SmackDown pour participer au Carlito’s Cabana, où Carlito lui tendit un piège en lui balançant des pommes. La semaine d’après, alors que Show voulait se venger en Chokeslammant Carlito, celui-ci reçut l’aide de Matt Morgan qui stoppa le Géant.

A Judgement Day, Carlito et Show s’affrontèrent. Carlito avait Morgan à ses côtés qui mit l’arbitre KO. Il en profita alors pour entrer dans le ring et porter un énorme F-5 sur Big Show, donnant ainsi la victoire à Carlito.

On accorda un match revanche à Show contre Carlito au SmackDown! suivant, avec Morgan bannit du ringside. Big Show n’eut aucun mal à porter un Chokeslam sur Carlito et à remporter ainsi le match. Alors que le Big Show célébrait, Morgan intervint et lui porta un F-5 à travers une table. Les blessures de cette prise empêchèrent le Big Show de participer à la « Winner’s Choice Battle Royal ». Cependant, début Juin, John Cena et Show firent équipe contre Morgan et Carlito. L’équipe du Big Show obtint la victoire grâce à un FU sur Carlito.

Après s’être pris une semaine de congé pour se remettre de ses blessures, Big Show retourna à SmackDown! pour s’en prendre à Matt Morgan. Show allait remporter le combat quand Carlito causa la Disqualification en frappant Show avec une chaise. La semaine suivante, à la fin du mois de Juin, Big Show rejoignit JBL, Booker T, Chris Benoit et le nouveau drafté à SmackDown, Muhammad Hassan, dans un challenge pour le titre de SmackDown, comme John Cena a été drafté à Raw. Big Show affronta Hassan, mais lorsque l’arbitre fut distrait, Hassan colla un coup de chaise dans la tête du Big Show pour remporter illégalement le combat. Show dut obtenir sa revanche la semaine suivante, mais les plans ont changé.

A WWE Raw en 2005

Au dernier Raw de 2005, Kane dut se battre avec le dernier drafté de SmackDown contre Gene Snitsky et Edge. Au cours du combat, Eric Bischoff décida de faire des matches simples et Big Show arriva pour écraser Snitsky. La semaine suivante, Kane et Big Show affrontèrent Snitsky et Edge. Kane éloigna Lita du ring avant de porter un Chokeslam sur Snitsky, donnant ainsi une deuxième victoire consécutive au Big Show.

Au Raw suivant, Big Show participa au Masterlock Challenge, mais Masters préféra quitter le ring en disant qu’il avait déjà eu un opposant dans la soirée (Rosey). La semaine suivante, Masters et Snitsky remportèrent un Handicap Match contre Shelton Benjamin. Masters refusa de relâcher la Masterlock qui l’avait fait gagner, et Big Show vint sauver Shelton.

Au début du mois d’Août 2005, Big Show fit équipe avec Shelton Benjamin dans un Tag Team Match contre Masters et Snitsky. Les victoires de Show s’enchaînèrent, puisqu’il obtint la victoire pour son équipe. Deux semaines plus tard, Show remporta un Handicap Match contre les Heartthrobs, leur portant un Double Chokeslam pour la victoire.

Au Raw d’après les SummerSlam, Big Show se confronta à Snitsky qui était en admiration devant les pieds de Maria. Show l’appela « pervers » et les deux hommes s’affrontèrent. Snitsky ne sembla pas prêt pour ce combat et quitta le ring, perdant ainsi le match par Count Out. La semaine suivante, Big Show remporta un Handicap Match contre deux lutteurs indépendants : Buck Quatermain et Steve Madison. Snitsky intervint alors et frappa Show avec la cloche du ring. Snitsky fit la même chose à Matt Hardy la semaine suivante. Au Raw qui suivit, Big Show luttait contre Edge quand Snitsky attaqua encore, causant la Disqualification. Hardy intervint et le match se transforma en combat par équipe. Edge, grâce à sa mallette, mis Show KO et porta un Spear sur Matt Hardy pour obtenir la victoire. Ce fut le premier combat perdu du Big Show depuis son retour à Raw.

A Unforgiven 2005, Big Show put affronter Snitsky. Après un massif Chokeslam, Show effectua le tomber sur Snitsky. Big Show ne sembla pas satisfait de cette victoire, puisqu’à la fin du combat, il se saisit de la cloche pour assommer Snitsky, avant de lui remettre un autre coup dans la nuque, comme ce qu’il lui était arrivé.

La nuit suivante à Raw, Big Show rejoignit Matt Hardy, Shawn Michaels et le Champion de la WWE, John Cena dans un combat à huit contre Snitsky, Kurt Angle, Chris Masters et Edge. A la fin du combat, Edge fut abandonné par tous ses coéquipiers, et perdit le combat alors que les quatre hommes de l’équipe adversaire firent le tomber sur lui. La semaine suivante, Big Show affronta Snitsky dans un Street Fight. Big Show usa d’un évier de cuisine pour mettre Snitsky KO et empocher la victoire.

Le Big Show n’eut pas de combat à WWE Homecoming, mais participa à la bagarre sauvage entre Raw et SmackDown à la fin du show. La semaine suivante, John Cena, Shawn Michaels et le Big Show affrontèrent Kurt Angle, Carlito et Edge. Dans le combat, Show resta comme d’habitude une force dominante, mais il était à l’extérieur du ring quand Angle pinna Cena.

Au Raw suivant, Vince McMahon annonça que le PPV interactif, Taboo Tuesday allait revenir en Novembre. Lui et Eric Bischoff organisèrent des matches pour déterminer qui à Raw allait entrer dans le match pour le Championnat de la WWE, en compagnie de John Cena et Kurt Angle. Big Show se qualifia en battant Edge, grâce à la musique de la Superstar de SmackDown!, John Bradshaw Layfield, qui retentit dans l’aréna. Shawn Michaels et Kane obtinrent les deux autres places pour les votes. La semaine suivante, les trois hommes s’affrontèrent dans un Triple Threat Match pour aider les fans dans leurs votes. Big Show perdit le combat en succombant au Sweet Chin Music de Shawn Michaels. Au Raw avant le PPV, Big Show fit équipe avec Kane contre les Heartthrobs dans un Texas Tornado Match, les défaisant facilement.

A Taboo Tuesday 2005, Shawn Michaels remporta la dernière place du Triple Threat Match pour le titre de la WWE. Big Show ne remporta que 16% des suffrages. Cependant, Big Show et Kane furent mis dans un match de Championnat, pour tenter de gagner les titres par équipe, contre Lance Cade et Trevor Murdoch. Les deux géants prouvèrent qu’ils étaient les meilleurs et obtinrent les titres par équipe de Raw, le premier règne de Champion pour le Big Show depuis Mars 2004.

Cade et Murdoch encaissèrent leur droit à un match revanche au Raw suivant en affrontant Big Show et Kane dans un match Hardcore. Big Show et Kane réussirent à porter un Double Chokeslam sur Cade à travers la table des commentateurs pour la victoire. Parallèlement, les équipes commençaient à se décider pour l’Elimination Match du prochain PPV. Pour SmackDown!, l’équipe sera composée du Champion, Batista, ainsi que Eddie Guerrero, Bobby Lashley, John Bradshaw Layfield et Rey Mysterio. Au SmackDown! suivant, alors que Batista était censé affronter Edge, de Raw, la bagarre éclata entre les deux Brands, et Kane et le Big Show vinrent porter un Double Chokeslam sur Batista.

La guerre était maintenant déclarée entre les deux brands, mais les choses se calmèrent le temps d’une soirée lors du départ prématuré d’Eddie Guerrero. Un show en son honneur fut alors organisé avec de nombreux catcheurs, dont un larmoyant Big Show. Le Big Show fut filmé les larmes aux yeux durant les dix coups de cloches en l’honneur du Guerrero Latino. Big Show et Kane remportèrent ensuite une Non-Title Match contre les Champions par équipe de SmackDown!, M-N-M. Durant l’hommage, Big Show parla de son ami Eddie, disant, entre deux larmes, que désormais son seul confort était de savoir qu’Eddie était maintenant au côté de Dieu. Il dit aussi qu’il n’y aura plus jamais un autre Eddie Guerrero.

Au Raw suivant, les choses revinrent à la normale et l’équipe Raw (The Big Show, Kane, Carlito, Chris Masters et Shawn Michaels) virent ensemble sur le ring. Ils furent ensuite appeler sur le parking par l’équipe de SmackDown! (alors qu’Eddie Guerrero avait pris la place de Randy Orton), pour une bagarre Hardcore et épique entre les deux équipes. La bagarre prit fin alors que le Big Show et Kane portèrent un double Chokeslam sur Batista à travers une voiture. JBL et Shawn Michaels s’affrontèrent le même soir dans un Lumberjack Match. Durant cette bagarre, Big Show et Kane évincèrent Lashley avec un Double Chokeslam, avant de se faire attaquer par un Batista recouvert de bandage. Au SmackDown! suivant, Kane et le Big Show portèrent un autre Double Chokeslam sur Batista en le faisant passer à travers la table des commentateurs.

Aux Survivor Series de 2005, les deux équipes s’affrontèrent dans un Elimination Match. Le combat opposait l’équipe de Big Show, Shawn Michaels, Chris Masters, Carlito et Kane contre l’équipe de Batista, Randy Orton, JBL, Rey Mysterio et Bobby Lashley. Lashley fut le premier éliminé, Kane fut le second mais refusa de quitter le ring et joignit le Big Show pour porter un Double Chokeslam sur Batista, permettant au Big Show d’éliminer le World Champion. Mais Show fut alors heurté par deux Clotheline From Hell, un RKO et un 619, avant de se faire pinné par les trois lutteurs. L’équipe de SmackDown! remporta la victoire, avec Orton comme seul survivant.

Le lendemain du PPV, Triple H interrompit Raw pour se vanter d’avoir anéanti Ric Flair. Big Show intervint et insulta Triple H avant de le frapper avec son micro. Plus tard dans la soirée, Big Show et Kane défendirent leurs World Tag Titles en battant Gene Snitsky et Tyson Tomko. Le soir suivant, Big Show participa à SmackDown! en affrontant Rey Mysterio. Show reçut l’aide de Kane durant le combat et les deux géants portèrent un Double Chokeslam sur Mysterio. Juste après, le gong de l’Undertaker retentit et il mit Big Show KO avant de porter un Chokeslam sur Kane.

Trois jours plus tard, à Friday Night SmackDown!, Big Show et Kane vinrent de Raw pour affronter Mysterio et JBL durant un Tag Match. Au cours du combat, JBL s’en alla du ring et laissa Mysterio seul contre les deux monstres. Kane et Big Show en profitèrent pour porter un Double Chokeslam sur Mysterio pour la victoire. Alors qu’ils voulaient continuer de malmener Rey, Batista intervint et protégea le lutteur à coups de chaise. La semaine suivante, Big Show et Kane remportèrent un Fatal Fourway Match pour les titres par équipe contre Val Venis et Viscera, Gene Snitsky et Tyson Tomko et The Hearthrobs.

Au Raw suivant, on annonça que le Big Show et Kane affronteraient Rey Mysterio et Batista au prochain PPV de SmackDown!. Plus tard dans la soirée, Big Show participa à un match de qualification pour l’Elimination Chamber de New Year’s Revolution. Il affronta Shawn Michaels, mais perdit le combat par Disqualification, après que Triple H ait frappé HBK avec une chaise. Show se vengea un peu plus tard en attaquant Triple H durant sa chance de qualification, pour permettre à son partenaire, Kane, de se qualifier.

A Armageddon 2005, le Big Show et Kane affrontèrent Batista et Rey Mysterio dans un Non-Title Match, puisqu’au SmackDown! précédent, Batista et Rey étaient devenus les Champions par Equipe de SmackDown!. A la fin du combat, Big Show fut projeté à l’extérieur du ring par un coup de la corde à linge de Batista. Alors que sur le ring, Kane stoppa Rey dans les airs pour lui porter un Chokeslam et s’assurer la victoire.

Approchant de la fin d’année, le Big Show participa au Christmas In Afghanistan Show avec d’autres Superstars de Raw qui rendait visite aux troupes américaines. Le Big Show leur donna ce qu’ils demandaient en défaisant Carlito avec un énorme Chokeslam. Au dernier Raw de l’année, Big Show et Triple H se retrouvèrent sur le ring en compagnie du Coach pour sceller leur match au PPV. Show n’hésita pas longtemps, mais Triple H se bâtit avec lui et lui blessa la main avec son Sledgehammer. HHH signa ensuite le contrat et laissa Show sur le ring en attente de secours.

A WWE Raw en 2006

Triple H profita de ce moment pour se moquer de la blessure du Big Show à la main, mais il fut surpris de voir Show retourner avec un plâtre si énorme, qu’il put retirer la chaise des mains de H d’un coup de poing. A New Year’s Revolution 2006, le Big Show passa le plus clair de son temps à tester sa nouvelle « arme » contre H. Cependant, Triple H réussit à contrer un coup de Show et brisa le plâtre de sa main. The Game se concentra alors sur la main non protégée de Show l’empêchant alors de porter son Chokeslam. Plus tard, l’arbitre était KO, et HHH en profita pour frapper Show avec son Sledgehammer avant de lui porter un Pedigree pour remporter le combat.

Le Big Show n’apparut pas au Raw suivant, pour s’occuper de sa main blessée. Il fit son retour la semaine suivante en affrontant Shelton Benjamin. La mère de Shelton ne fut, pour une fois, pas impliquée dans le combat. Au cours du combat, Triple H intervint et combattit contre le Big Show à l’extérieur du ring, permettant à Shelton de remporter par Count Out. Au dernier Raw avant le PPV, Big Show affronta Lance Cade, Rob Conway et Gregory Helms dans un « Second Chance Qualifying Match » pour le Rumble. Le Big Show n’eut aucun problème à éjecter chacun de ses adversaires, et se qualifia pour le Rumble.

Au Royal Rumble 2006, le Big Show mit son animosité de côté contre Rey Mysterio pour lui rappeler que ce soir il lutterait pour Eddie Guerrero. Show tira le numéro 6 pour le Rumble. Il entra dans le ring juste après Triple H, redonnant ainsi un coup de fouet à leur feud. Big Show s’occupa rapidement du Coach en le projetant facilement à l’extérieur du ring. Kane, entré en numéro 9, vint en aide au Big Show et les partenaires en équipe portèrent un Double Chokeslam sur Lashley. Mais Triple H réussit à les éliminer tous les deux et ce fut finalement Rey Mysterio qui remporta le Rumble.

La nuit suivante à Raw, The Big Show et Kane conservèrent les titres par équipe contre Chris Masters et Carlito. Le tournoi Road to WrestleMania fut établi pour désigner celui qui allait affronter le Champion de Raw à WrestleMania (puisque Rey affrontait le Champion de SmackDown!). Dans le premier round, le Big Show fit face à Shelton Benjamin. Show remporta le combat avec un Chokeslam après avoir terrifié la maman de Shelton. A la fin du combat, et pris de remords, il alla la voir avec l’arbitre pour appeler les médecins car elle se sentait trop mal.

Le Big Show et Triple H s’affrontèrent au Raw suivant. L’arbitre fut dépassé par les évènements, et les deux hommes furent décomptés à l’extérieur. Cela n’empêcha pas le combat et le Big Show porta un Spear sur Triple H à travers les barrières de sécurité. Vince McMahon fut impressionné du combat et décida de mettre les deux hommes dans la phase finale du tournoi contre Rob Van Dam, dans un Triple Threat Match.

The Big Show, Triple H et Rob Van Dam donnèrent une conférence la semaine suivante pour dire à quel point cette chance de Championnat était importante. Au cours du combat, le Big Show réussit à porter un double Chokeslam sur HHH et RVD. Triple H remporta néanmoins le combat après un Pedigree sur RVD, empêchant le Big Show d’entrer dans le Main Event de WrestleMania.

Au dernier Raw de Février 2006, Big Show et Kane se révélèrent dominants en emportant les titres Tag Team en battant Val Venis et Viscera. La semaine suivante, Kane perdit son combat contre Triple H après l’intervention de Chris Masters et Carlito qui voulaient les titres par équipe. Le même soir, et après l’intervention de Masters, Carlito, Kane et Triple H, John Cena réussit à porter un FU sur le Big Show pour la victoire.

Au Raw suivant, Vince McMahon instaura un 6-Man Match entre Big Show, Kane et John Cena contre Triple H, Chris Masters et Carlito. Big Show et Kane portèrent un Double Chokeslam sur Kane avant que Masters et Carlito n’interviennent avec des chaises pour clore le match. Au Saturday Night’s Main Event #32, le Big Show défit Carlito dans un Dark Match.

Quelques jours plus tard, Kane défit Carlito alors que le Big Show remporta par Disqualification un combat contre Chris Masters après que celui-ci ait utilisé une chaise. La semaine suivante, alors que Masters, Carlito, Lance Cade et Trevor Murdoch avaient posé un traquenard à Kane, Big Show intervint et sauva Kane. Plus tard, Big Show accepta un Masterlock Challenge, mais Chris Masters ne put porter la prise sur Show, l’obligeant alors à frapper le géant par-derrière. Show répondit en lui portant un Chokeslam.

Les deux équipes se rencontrèrent encore pour les titres par équipe à WrestleMania 22. Les deux géants dominèrent d’abord le combat, mais Carlito profita d’un poteau du ring non-protégé pour faire changer la balance. Mais à la fin du combat, Masters frappa accidentellement Carlito ; Kane en profita pour lui porter un Chokeslam et conserver les titres.

Le lendemain à Raw, Big Show et Kane affrontèrent pour les titres les nouveaux protégés de Vince McMahon : le Spirit Squad. Le match se transforma rapidement en Handicap Match pour les deux géants, et après un Spirit Slam, Big Show perdit les titres. La semaine suivante, Big Show et Kane eurent un match revanche, mais Kane commençait à inquiéter Show car il devenait fou à l’approche du 19 Mai. Big Show semblait remporter le combat, mais Kane se mit à jeter des chaises dans le ring et porta un Chokeslam sur l’arbitre, causant la Disqualification. Alors que Show demanda des explications, Kane l’attrapa à la gorge, mais Show répondit de la même façon. Kane réussit à porter son Chokeslam en premier et brisa l’équipe monstrueuse.

Une semaine plus tard, après que Kane ait gagné contre Rob Conway, il essaya d’attaquer Lilian Garcia, clamant qu’elle avait dit la date du 19 Mai. Le Big Show intervint pour sauver Lilian. Les deux lutteurs s’attrapèrent la gorge une nouvelle fois, mais cette fois-ci, le Big Show l’emporta en Chokeslammant Kane. Au Raw suivant, le Big Show confronta à nouveau Kane en voulant savoir ce qui se passait dans sa tête. Lorsque Kane lui demanda de ne pas répéter la date, le Big Show dit « May 19th » et Kane l’attaqua, le blessant fortement à l’œil. Des officiels intervinrent pour aider le Big Show alors que son ancien allier s’en aller les mains pleines de sang.

A Backlash, Big Show donna une interview dans laquelle il indiqua que lui aussi avait déjà tourné des films, mais que jamais ça ne l’avait rendu fou comme Kane. Il promit aussi « un œil pour un œil » en montrant son bandage au visage. Au cours du combat, Kane envoya le Big Show à l’extérieur du ring, mais juste après des lumières rouges s’allumèrent dans l’aréna et l’on entendit clairement « May 19th ». Big Show attrapa ensuite une chaise et remonta dans le ring pour frapper Kane à la tête avec.

The Big Show n’apparut, dans le Raw suivant, que dans un Dark Match où il défit deux lutteurs indépendants dans un Handicap Match. Big Show retourna à Raw la semaine suivante pour affronter Kane à nouveau. Big Show remporta le combat par Disqualification après que Kane l’ait frappé avec une chaise. Le Big Show manqua encore un autre Raw, probablement du à sa blessure à la tête. Il réapparut dans la fédération fin Mai 2006 pour combattre Edge dans un Number One Contender Match. Malheureusement pour le Big Show, il perdit le combat après un Low Blow de Lita et un coup de chaise et spear de Edge.

Une semaine plus tard, le Big Show fut placé dans un match contre Triple H. Si Triple H remportait le combat, il n’aurait pas à participer au Mr. McMahon’s Kiss My Ass Club plus tard dans la soirée. Le match ne dura pas longtemps, après que le Big Show soit mis KO à l’extérieur du ring par The Game. Avant que celui-ci ne puisse faire le tomber, le Spirit Squad intervint sous les yeux de l’arbitre, causant la Disqualification... Et la victoire du Big Show. Juste après, le Spirit Squad courra vers les coulisses, montrant qu’il s’agissait seulement d’une supercherie de Mr. McMahon.

A l’ECW en 2006

Le 7 Juin 2006, au spécial WWE Vs. ECW, Big Show se rallie au team WWE parmi ses dix lutteurs dans le « Team Battle Royal » contre l’ECW. Le Big Show est l’un des catcheurs dominants durant le combat, même s’il reçoit un « Angle Slam » de la part de Kurt Angle (ECW). Vers la fin du combat, Angle élimine Finlay et Edge (WWE), mais est éliminé par Randy Orton (WWE). Il ne reste sur le ring plus que Randy Orton et le Big Show. Il semble donc que la WWE a remporté la « Battle Royal ». Mais Big Show arrache soudainement son t-shirt Raw pour en laisser apparaître un de l’ECW. Orton n’a pas le temps de réagir que le Big Show l’élimine, obtenant la victoire pour l’ECW. The Big Show et Kurt Angle célèbrent leur victoire sur le ring, dans des litres de bière, aux côtés des autres membres de l’ECW. Le Big Show devient alors l’une des plus grandes acquisitions de l’ECW depuis son retour.

Lors du PPV ECW One Night Stand 2006, le 11 Juin 2006 à New-York City, New-York, après la victoire des Full Bloodies Italians sur l'équipe de Super Crazy et Tajiri, le Big Show se pointe pour confronter le Big Guido. Le Big Show se débarrasse tout d'abord des "Cruiserweight" avant de balancer Big Guido hors du ring.

Le 13 Juin 2006, à l’ECW on Sci Fi, dans le « Main Event », on termine l’émission avec une « Extreme Battle Royal » impliquant le Sabu, Tommy Dreamer, Balls Mahoney, Big Show, Little Guido, Tony Mamaluke, Big Guido, Stevie Richards, Danny Doring, Roadkill et Al Snow. Ce dernier le premier éliminé par le Big Show qui se débarrasse immédiatement après de Danny Doring, Stevie Richards, Roadkill et Balls Mahoney. Alors que Sabu a disposé une table aux abords du ring, le Big Show porte un « Press Slam » sur Tommy Dreamer à travers la table. Show continue son carnage en éliminant une fois de plus les uns après les autres, Tony Mamaluke, Little Guido et Big Guido. Mais c’est finalement Sabu qui remporte la bataille royale en donnant un coup de chaise sur Big Show qui est tiré vers l’extérieur par le Big Guido. Le 16 Juin 2006, à l’OVW Six Flags, The Big Show bat Mike Mizanin (aka The Miz).

Le 20 Juin 2006, à l’ECW on Sci Fi, Big Show confronte Tommy Dreamer sur le ring. Ce dernier dit que pour réussir à l’ECW il faut que le Big Show lui passe sur le corps ! Big Show détruit Tommy Dreamer en l’envoyant dans l’escalier en fer, dans les barricades et un des poteaux du ring. Tommy Dreamer se relève malgré tout alors Big Show lui porte alors un « Cobra Clutch Backbreaker » puis le balance dans tout les sens avant de quitter le ring... La semaine suivante, à l’ECW on Sci Fi, sur le ring, on retrouve, Tommy Dreamer qui annonce qu’il a du respect pour le Big Show et en redemande ! Le Big Show se pointe alors et détruit littéralement Tommy Dreamer à qui il donne le sourire !

Le 4 Juillet 2006, à l’ECW on Sci Fi, dans le combat opposant Rob Van Dam au Big Show pour le championnat ECW, l'arbitre est mis K.O. Alors que RVD a Show prêt pour le compte de 3, Paul Heyman se pointe sur le ring pour remplacer l'officiel, mais s'arrête volontairement au compte de 2. Quelques minutes après, le Big Show frappe RVD à la tête avec une chaise et porte un « Chokslam » à travers 2 autres chaises pour ainsi remporter le combat et le titre ECW avec un Paul Heyman qui cette fois-ci fait bien le compte de 3. La foule se met alors à chanter « You Sold Out » en balançant plusieurs déchets sur le ring. Cette victoire permit à Paul Wight de devenir le premier catcheur à remporter le WWE Championship, WCW World HeavyWeight Championship et l’ECW Championship. Il est aussi le premier non-ECW Original à détenir le titre ECW. Le 10 Juillet 2006, à Raw, The Big Show challenge Ric Flair pour un match pour le titre ECW World à ECW on Sci-FI ! Le lendemain, à l’ECW on Sci Fi, dans le « Main-Event », Big Show remet son titre ECW en jeu face à Ric Flair. Assez rapidement, Flair se retrouve la tête ensanglanté et ne parvient pas à prendre le dessus du combat... Ric porte alors 2 « Low Blow » et 2 coups de pieds dans les parties avant de sortir une batte de Baseball entourée de barbelés ! La foule scande « EC-DUB, EC-DUB !!! » Show se prend alors des coups de poubelles et de chaise et se retrouve lui aussi ensanglanté ! Plus tard, Show parvient toutefois à porter un « Chokslam » suivi d'un « Cobra Clutch Backbreaker » pour la victoire et balance tout de même Flair dans les punaises pour avoir la bonne mesure ! Après la fin du combat, Ric est remmené aux vestiaires par les médecins quand la foule chantait « Thank You Flair ».

Lors du 33ème Saturday Night's Main Event, le 15 Juillet 2006 à Dallas, Texas, le Big Show se pointe sur le ring avec Paul Heyman ou ils rejoignent Davairi et Khali... Alors que Show commence à parler du Taker, la musique de ce dernier se fait entendre... L'Undertaker monte sur le ring et se débarrasse rapidement de Khali. Peu après, le Big Show s'attaque à l’Undertaker par derrière ! Ce dernier finit par se prendre un double « Chokslam » de la part des 2 géants... Après ceci, le Big Show lance un challenge à l'Undertaker pour le titre ECW pour le prochain ECW Télé ! Le 18 Juillet 2006, à l’ECW on Sci Fi, le match entre le champion ECW, The Big Show contre The Undertaker se termine sans décision quand le Great Khali intervient.

Le 23 Juillet 2006, lors du Great American Bash à Indianapolis, Indiana, en backstage, on voit l'Undertaker s'attaque au manager de Khali, avant de se faire malmener par Big Show et le Great Khali ! Quelques instants plus tard, Teddy Long annonce que c'est Big Show qui affrontera l'Undertaker dans le « Punjabi Prison Match ». Dans ce combat, la cage est en bambous et il y a 2 structures, une le long des cordes du ring, l'autre autour du ring à environ 1 mètre de la 1ere structure. Il y'a 4 portes sur la 1ère structure permettant de s'échapper, le haut de la cage de bambou est en "piques". C'est un des 2 lutteurs qui doit demander à 1 des arbitres l'ouverture de la porte qui reste alors ouverte 1 minute. Après ceci, la porte reste définitivement fermée ! Pour la seconde structure, il faut escalader la cage. C'est l'Undertaker qui sorte en 1er de la 1ère cage, il est naturellement rattrapé par Big Show qui le fait passer à travers une table pour le remettre dans la 1ère cage avant que la dernière porte ne se referme ! Alors que Big Show commence à escalader la 2ème cage, l'Udertaker passe du haut de la 1ère cage à la seconde ! Les 2 hommes se retrouvent dans la seconde cage à nouveau. Quelques minutes après, alors que Davairi et Khali se pointent dans l'aréna et commencent à escalader la cage, Undertaker faiit un saut sur le Big Show à mi-hauteur de la 1ère cage. Les 2 hommes passent à travers la seconde cage, permettant à l'Undertaker qui et le plus loin, de remporter le match ! 2 jours après, à l’ECW on Sci Fi, le Big Show défend son titre ECW dans un « Extreme Rules Match » face à son ancien coéquipier, Kane. A un moment donné, le Big Show sort du ring ou il dispose 2 tables l'une à côté de l'autre. Plus tard, Big Show est contré par Kane qui le frappe avec plusieurs coups de chaises ce qui fait tomber Big Show à travers les tables. Après ceci, Kane remmène Big Show ensanglanté sur le ring. Alors que Kane monte sur le ring pour sauter sur Big Show, celui-ci le contre mais Kane parvient à porter un « DDT » pour le tombé. Paul Heyman qui est autour du ring depuis quelques minutes, fait avorter le compte de 3. Alors que Kane s'en prend à Paul Heyman, Big Show le frappe avec une chaise et lui portait un « Chockslam » sur une chaise pour la victoire. Alors qu'il célèbre sur le ring, Big Show se prend 1 saut chassé complété d'une chaise de la part de Sabu.

Le 1er Août 2006, à l’ECW on Sci Fi, dans le « Main Event » le champion de l’ECW, le Big Show arrive sous les cris « RVD, RVD » !!! (Rob avait perdu son titre quelques semaines plus tôt face au Big Show et était sous le coup d’une suspension de la WWE). Le Big Show met son titre en jeu face à Batista de Smackdown mais pas dans un « Extreme Rules Match » ! Dès le début du combat on entend des « Same old shit, Same old shit », « Boring, Boring », « You Both Suck » ou « Change the Channel ». Plus tard, alors que le challenger veut porter un « Batista Bomb », il est contré et Show lui porte un écrasement mais ne parvient pas à remporter le compte de 3. Big Show prend de nouveau sa ceinture ECW et frappe Batista avec, causant sa disqualification. Après le combat, Sabu se pointe et porte un « Leg Drop » associé à une chaise sur le crâne de Show du haut de la 3ème corde. Après ceci, il ajoute un saut chassé complété toujours d'une chaise à un Show qui se trouve sur le rebord du ring. Show tombe alors du haut du ring sur une table alors que Sabu quitte le ring sous les applaudissements de la foule ! Le 11 Août 2006, à la Deep South Wrestling - Six Flags, The Big Show bat Rob Van Dam pour conserver le titre ECW World.

Le 15 Août 2006, à l’ECW on Sci Fi, Rob Van Dam affronte Sabu dans « Number 1 Contender Ladder Match » ou le contrat pour un combat de championnat face au Big Show lors de SummerSlam est attaché à un câble. A un moment donné, RVD manque un « Rolling Thunder » et atterrit sur l'échelle. Quelques instants plus tard, RDV porte son « Five Stars Frog Splash » sur Sabu. Alors que Rob grimpe à l'échelle, le Big Show se pointe et RVD préfère lui sauter dessus. Alors que Show tente d'attraper la valise lui même, Sabu lui saute à son tour, mais Show le bloque. Sabu qui est toujours sur le Big Show, attrape la valise pour la victoire. Après la fin du combat, le Big Show porte son « Chokeslam » sur RVD et Sabu... Le 20 Août 2006, lors du PPV SummerSlam à Boston, Massachusetts, The Big Show défend son titre ECW World Heavyweight contre Sabu dans un « Extreme Rules Match ». Plus tard, Show se sert de 2 parties de l’escalier en fer sur lesquels il dispose une table. Mais Sabu lui porte un « DDT » à travers, avant de repartir dans les cordes afin de sauter sur le Big Show qui l'attrape au vol pour lui porter un « Chockslam » à travers une table pour le compte de 3. Plus tard dans la soirée, Alors que la DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H) doivent affronter les McMahons, Vince et Shane !, Ces denriers envoient les 5 membres des « Spirt Squad » qui se font atomiser par la DX. Vince et Shane envoient alors Kennedy, William Regal et Fit Finlay qui sont à leurs tours réceptionnés par la DX. Vince et Shane envoient cette fois-ci le Big Show qui s’attaque à Shawn alors que Kennedy, Regal et Finlay s'en prennent à Triple H. Quelques instants après, le champion de la ECW, rejoint les 3 autres et explose HHH à travers la table des commentateurs ECW. Après ceci, Vince et Shane commencent enfin le match et se retrouvent à 2 contre 1 face à Shawn Michaels, Triple H étant toujours sonné à l’extérieur du ring. Plus tard, Shane place une poubelle pour sauter sur Triple H qui est assis de l'autre côté dans un coin du ring mais il se prend un « Sweet Chin Music » de plein fouet. C’est ensuite autour de Vince de se prendre un « Sweet Chin Music », suivi d’un coup de poubelle puis du « Pedigree » de la part de Triple H pour le compte de 3.

Le 22 Août 2006, à l’ECW on Sci Fi, on assistait à un match retour de SummerSlam pour le championnat de la ECW entre le champion, le Big Show et son challenger Sabu dans un combat qui n'est pas sous les règles du « Extreme Rules Match » ! Alors que Show tente un « Spear », Sabu esquive et Show rentre dans l'arbitre qui va au sol... Ceci permet à Sabu de revenir dans le combat et d'utiliser une chaise à plusieurs reprises contre le champion, sous les chants « EC-Dub ». Plus tard, Sabu tente enfin le tombé et un autre arbitre finit par se pointer... Trop tard ! Sabu frappe alors le Big Show à plusieurs reprises avec la cloche, le faisant passer par dessus la 3ème corde et à travers une table, mais est bien naturellement disqualifié ! Le 28 Août 2006, à Raw, The Big Show détruit la DeGeneration X. Vince et Shane McMahon viennent l’aider.

Le 29 Août 2006, à l’ECW on Sci Fi, The Big Show challenge la DX à se présenter à l’ECW la semaine prochaine pour l’affronter dans un « Handicap Match ». Le 4 Septembre 2006, à Raw, DX (Shawn Michaels et Triple H) ont une altercation avec Vince et Shane McMahon ainsi que le Big Show. Le lendemain, à l’ECW on Sci Fi, le champion de la ECW affronte la DeGeneration X dans un « Handicap Match ». Avant l’arrivée de la DX, Paul Heyman fait son entrée avec ces 2 « gardes du corps » et annonce que ce match ne sera pas un « Extreme Rules Match ». les 2 « Policiers » interviennent dans le combat pour aider le Big Show. Plus tard, alors que Triple H va porter son « Pedigree », il est attaqué par HardCore Holly qui cause la disqualification du Big Show. Après le combat, Shawn Michaels est attaqué par Show, Holly et les 2 policiers jusqu’au moment ou Triple H sort son « Sleghammer » et que Shawn porte son « Sweet Chin Music » sur un des 2 « Policiers ».

Le 12 Septembre 2006, à l’ECW on Sci Fi, le Big Show, accompagné de Paul Heyman et des 2 « Policiers », bat Sabu pour conserver le titre ECW World. Le 17 Septembre 2006, lors du PPV Raw Unforgiven à Toronto, Canada, la DeGeneration X (Triple H et Shawn Michaels) affronte The McMahons et le champion de l’ECW, Big Show dans un « Hell In A Cell Handicap Match ». La DX s'attaque d'abord au Big Show en lui portant un coup bas, pour pouvoir s'attaquer aux McMahons. Plus tard, alors que les « Heels » reprennent le contrôle du combat, Vince couvre Shawn mais stoppe de lui même le compte de l'arbitre, voulant ainsi démontrer sa domination. Plus tard, la DX malmène Shane McMahon à qui ils mettent la tête dans une chaise pliante sur laquelle Shawn porte un « Flyin' Elbow ». Alors que Shane saigne de la bouche, HBK s'apprête à lui porter un « Sweet Chin Music » qui est avorté à cause du Big Show. Plus tard, alors que Vince reprend ses esprits, la DX baisse le froc du Big Show et oblige Vince à lui "baiser le cul" (Kiss My Ass Club lol) ! Après ceci, Triple H sort son "Sleghammer" et frappe Vince avec après que ce dernier ne ce soit prit un « Sweet Chin Music ». Il ne reste plus qu'à Triple H de couvrir son patron pour la victoire !

Le 26 Septembre 2006, à l’ECW on Sci Fi, The Big Show bat The Sandman avec l’aide Matt Striker pour conserver le titre ECW World. Le 3 Octobre 2006, à l’ECW on Sci Fi, The Big Show et Matt Striker battent The Sandman et Sabu.

Lors de Raw du 9 Octobre 2006, on assistait au « Family Reunion » dans un show ou les 3 « Brands » étaient représentées. Dans le début de soirée, un « Angle » a lieu entre John Cena, King Booker et The Big Show. Plus tard dans la soirée, le champion Intercontinental, Jeff Hardy affronte le champion de l’ECW, le Big Show. Au final, le Big Show qui est dominé se rebel et porte son « Big Sleep » suivi d’un « Leg Drop » pour la victoire. Après le combat, Johnny Nitro s’attaque à Jeff Hardy mais se fait rapidement dégager par le Big Show ! Le lendemain, à l’ECW on Sci Fi, Sabu et Rob Van Dam et The Sandman battent The Big Show et Test et Matt Striker.

Le 16 Octobre 2006, à Raw, Vince McMahon annonce que les 3 champions du monde, John Cena (WWE), Booker T (Heavyweight) et Big Show (ECW) s’affronteront dans un match à Cyber Sunday et que les fans voteront pour savoir quel titre sera en jeu. Le lendemain, à l’ECW on Sci Fi, Rob Van Dam affronte le champion de l’ECW, le Big Show dans un « Non-title Match ». Plus tard, RVD parvien à faire tomber Show avec un saut de la 3ème corde. Big Show revient avec un « Spear » pour seulement le compte de 2 ! Plus tard, alors que Rob Van Dam va porter son « Five Star Frog Splash », il est attaqué par Test. Alors que l’arbitre est toujours KO, Test s’empare d’une chaise pour frapper RVD. Juste après ceci, HardCore Holly frappe Test par derrière avec la même chaise. Alors que Show tente d’attraper Holly, ce dernier le frappe à 2 reprises à la tête. Rob Van Dam n’a plus qu’à porter son « Five Star Frog Splash » pour la victoire !

Le 20 Octobre 2006, à SmackDown!, Batista bat King Booker par disqualification quand Fit Finlay, John Cena et The Big Show interviennent. Le 24 Octobre 2006, à l’ECW on Sci Fi, Rob Van Dam affronte le champion de la ECW, Big Show dans un « Extreme Rules Non Title Ladder Match ». Alors que RVD tente de monter à l’échelle, le Big Show le fait tomber, le cou sur la 3ème corde. Plus tard, Big Show couche RVD sur l’échelle et lui porte un « Vader Bomb » que RVD esquive pour le laisser s’écraser contre l’échelle. Quelques instants après, Big Show porte un « Chokeslam » sur RVD avant d’essayer de monter à l’échelle. RVD réussit à faire passer le Big Show par-dessus la 3ème corde pour décrocher sa chance pour le titre ECW !

Le 27 Octobre 2006, à SmackDown!, Batista (SD!) et le champion de la WWE, John Cena (Raw) affrontent le champion ECW, le Big Show (ECW) et le champion Heavyweight, King Booker (SD!). Un moment donné, alors que King Booker veut faire le tag avec le Big Show, ce dernier refuse, lui rendant ainsi la monnaie de sa pièce pour Raw du début de semaine… John parvient à faire le changement avec un Batista déchaîné ! King Booker se retrouve alors à 1 contre 2 sous les regards du Big Show qui regarde la fin du match de la rampe d'accès. Plus tard, Batista porte un « Running Powerslam » sur Booker T suivi d’un « Spin Buster ». Cena portait le « 5 Knuckles Shuffles » avant que Batista ne réalise le tombé avec un « Batista Bomb ». Le 31 Octobre 2006, à l’ECW on Sci Fi, Rob Van Dam et HardCore Holly affrontent le champion de la ECW, le Big Show et Test. A un moment, Rob Van Dam parvient à faire tomber le Big Show avec un « 360° » du haut de la 3ème corde et tente le tombé pour le compte de 2 après un « Rolling Thunder » qui est brisé par Test. Après ceci, c’est un peu l’anarchie sur le ring ou les 4 hommes se battent en même temps et où Test frappe accidentellement l’arbitre qu’il met KO. Les 4 lutteurs se battent dans tout les sens et RVD envoit même le Big Show contre un des poteaux du ring. C’est à ce moment là, qu’un fan habillé en gorille, frappe RVD par derrière avec une sorte de matraque. Ceci permet au Big Show de porter un « Chokeslam » pour la victoire. A la fin du match, on découvre que le « gorille » n’est nul autre que Paul Heyman !

Le 5 Novembre 2006, lors du PPV Raw Cyber Sunday à Cincinnati, Ohio, le champion WWE, John Cena, affronte le champion Heavyweight, King Booker et le champion ECW, le Big Show dans un match « 3 Way X Title ? Match »… Dans ce combat, le public doit choisir quel titre sera mis en jeu. C’est le World Heavyweight Title qui est choisit par le public avec 67% des voix, contre 21% pour celui de la ECW et 12% pour le WWE Title ! Dès le début du combat, King Booker tentait une alliance, plutôt refusée sèchement par John Cena. Plus tard, King Booker monte sur la 3ème corde mais est contré par John Cena avant que les 2 ne soient rejoins par le Big Show. Ce dernier met John Cena sur ses épaules pour que King Booker ne leur porte un « Saut Chassé » du haut de la 3ème corde ! Plus tard, le Big Show porte un « Spear » sur John Cena et lui écrase la tête sur la table des commentateurs. Plus tard, alors que Cena a le dessus sur King Booker, Sharmell s’en mêle et se prend un « FU ». Alors que l’arbitre se préoccupe de cette dernière, John Cena porte le « STFU » sur King Booker qui abandonne sans que l’arbitre ne le voie. Kevin Federline intervient en frappant John Cena avec la ceinture Heavyweight. Alors que ce dernier est déconcentré par Federline, King Booker le frappe au visage avec la même ceinture et remporte ainsi le combat et conserve son titre. Après la fin du match, Kevin Federline célèbre au dessus de John Cena et lui fait le signe du « Can You See Me ? »…

Le 7 Novembre 2006, à l’ECW on Sci Fi, Rob Van Dam et HardCore Holly affrontent le Big Show et Paul Heyman. A un moment donné, Show contrôle longuement le combat et éjecte RVD par-dessus la 3ème corde. Rob se fait alors attaquer par les gardes d’Heyman. Plus tard, alors que Rob parvient enfin à faire le relais avec HardCore Holly, ce dernier s’attaque à son partenaire et lui porte même un « Alabama Slam » sur une chaise. Le 20 Novembre 2006, à Raw, les champions par équipes, Edge et Randy Orton, le champion ECW, Big Show et Kenny affrontent le champion WWE, John Cena, la DX et Ric Flair. L’équipe de « Heels » s’attaque à John Cena et Ric Flair alors que la DX n’est pas encore sur le ring. Ces derniers se pointent rapidement et rééquilibrent les chances ! Edge se retrouve seul contre 4 sur le ring ! Shawn Michaels lui port alors une descente du coude de la 3ème corde. Plus tard, Big Show est attaqué par les « Faces » et se prend un « Sweet Chin Music » qui le fait passer par-dessus la 3ème corde ! John Cena remporte alors le match avec un « FU » sur Kenny ! Après le combat, tous les lutteurs des différents teams des Survivor Series se retrouvent sur le ring dans une mêlé général !

Le 26 Novembre 2006, lors du PPV WWE Survivor Series 2006, l’équipe du champion de la WWE, John Cena avec Rob Van Dam, Kane, Sabu et Bobby Lashley affronte l’équipe du champion de l’ECW, le Big Show avec Umaga, Test, Fit Finlay et MVP. Alors que RDV s’occupe de Fit Finlay, Umaga remonte sur le ring et le frappe avec un moniteur télé pour se faire disqualifier ! Plus tard, Kane porte un « Chokeslam » sur MVP et Rob Van Dam l’élimine avec un « Five Star Frog Splash ». Test remonte alors sur le ring pour lui porter un coup de pied au visage pour le compte de 3 ! Quelques instants après, Lashley porte un « Spear » à l’extérieur du ring sur Test et Sabu l’élimine avec un « DDT ». Juste après, Big Show porte un « Chokeslam » sur Sabu pour l’éliminer ! Plus tard, Finlay frappe Kane avec son bâton et Big Show n’a plus qu’à porter un « Chokeslam » sur Kane pour le compte de 3. Plus tard, Finlay remmène son « Nain » qui allait se prendre un « FU » mais est sauvé par Show alors que Lashley portait un « Spear » sur Finlay pour le compte de 3. Quelques instants après, Lashley et Cena portent une « Double Souplesse » suivie d’un « 5 Knuckles Shuffles » sur le Big Show puis réussit un « FU » pour la victoire !

Le 28 Novembre 2006, à l’ECW on Sci Fi, Bobby Lashley affronte le champion de la ECW, le Big Show, dans un second « Preview » du « Extreme Elimination Chamber » et un « Non Title Match ». A un moment donné, Lashley arrive à coucher Show avec un « Spear » ! Alors qu’il tente le tombé, la garde de Heyman intervient. Alors que Bobby a le dessus, Test le frappe par derrière… Les 3 hommes le frappent à coups de matraque et le Big Show lui porte un « Chokeslam » ! Quelques instants après, Big Show le frappe avec sa ceinture avant de faire un tombé compté par Paul Heyman…

Le 3 Décembre 2006, lors du PPV ECW December to Dismember à Augusta, Géorgie, le champion ECW, le Big Show met son titre en jeu face à Test, Hardcore Holly, Rob Van Dam, CM Punk et Bobby Lashley dans un « Extreme Elimination Chamber Match ». Rob Van Dam commence face à Hardcore Holly. Plus tard, CM Punk arrive en 3ème et se prendra plus tard un « saut chassé » avec la chaise puis un « 5 Stars Frog Splash » pour se faire éliminer. Test entre dans le combat, frappe Rob avec la chaise et lui saute dessus avec une « descente du coude » du haut de la cage de Show pour éliminer RVD… Une minute après, alors que c’est au tour de Lashley de rentrer sur le ring, la garde d’Heyman empêche l’arbitre de libérer Lashley. Ce dernier défonce le haut de sa cage avec une table en fer (arme qui lui avait été attribué). Plus tard, Bobby frappe Test avec le pied de biche et l’élimine avec un « Spear » ! C’est enfin au tour du Big Show de rentrer sur le ring avec une batte de baseball entourée de barbelés. Plus tard Lashley projette Show contre la paroi d’une des cages, lui ouvrant le front. Show parvenait malgré tout à faire un « Bras à la volée » pour envoyer Lashley dans le ring. Quelques instants après, Big Show contre un « Splash » mais Bobby contre un « Powerslam » pour porter un « Spear » pour la victoire et le titre ECW ! 2 jours après, à l’ECW on Sci Fi, Bobby Lashley bat The Big Show pour conserver le titre ECW World Heavyweight.

Après ceci, Big Show dit à la WWE « Je suis un batard désossé qui cass les choses et et déplace les objets immobiles. Quand je suis blessé, je ne peux plus faire ces choses ». « Je suis beaucoup plus utile quand je suis mentalement et physiquement sain, et ce hiatus va m'aider à y arriver ». La WWE annonce que le contrat avec Wight se termine le 8 Février 2007 le jour de son 35ème anniversaire.

Le PMG Clash of Legends en 2007

Durant son absence de 14 mois à la WWE, Paul Wight lutta contre Hulk Hogan à la PMG Clash Of Legends le 27 Avril 2007 à Memphis, Tenessee, sous le nom de Paul ‘The Great’ Wight. Paul perdit le match suite à un « Leg Drop ». Ce segment fut présenté comme un match revanche du 29 Mars 1987 entre Hogan et André le Géant à WrestleMania III (que Hogan avait remporté de la même façon). Le 12 Avril, lors d’une conférence de presse, Big Show annonça que depuis qu’il avait quitté la WWE, il avait perdu 27 kilos et avait arrêté de fumer. Peu après, Paul s’entraîna à la Piece Of Shit de Miami pour devenir boxeur professionnel. Mais rien n’y fit, et Paul retourna à la WWE peu après.

De retour à la World Wrestling Entertainment de 2008 à aujourd’hui

Lors du PPV No Way Out 2008, le 17 Février 2008 à Las Vegas, Nevada, Paul Wight fait son retour à la WWE sous son dernier nom, The Big Show. Big Show s’en prendre alors à Rey Mysterio qui venait de perdre face au champion Heavyweight, Edge. Big Show se retrouve ensuite confronté au boxeur Floyd Mayweather, après que celui-ci soit sorti de la foule pour aider son ami Rey. La confrontation se termine avec un coup de poing de Mayweather qui brise le nez de Show. Le lendemain, à WWE Raw, Big Show se présente sur le ring pour s’excuser pour ce qui c’était passé la veille. Il demande à Floyd Mayweather de bien vouloir le rejoindre sur le ring. Après l’arrivée de ce dernier, Big Show tente de clamer le jeu et s’excuse à nouveau. Floyd hésite et lui serre la main sous les huées du public. Alors que ce dernier fait demi-tour, Show l’interrompt et affirme que la seule façon que Mayweather puisse le blesser, c’est que le Big Show soit à genoux. Big Show affirme ensuite pouvoir le battre en moins de 2 minutes. Big Show le défiait, le Best Fighter In The World Vs. The Largest Fighter In The World ! Mayweather accoure sur le ring, fait face au Big Show et accepte le challenge !

Le 22 Février 2008, à WWE SmackDown!, Vickie Guerrero envoie le Big Show sur le ring pour détruire Rey Mysterio et se concentre sur son bras blessé ! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, The Big Show bat les « Jobber » Jay Garland et Joey Ryan dans un « Handicap Match ».

Le 3 Mars 2008, à WWE Raw, The Big Show bat Brandon "The Thrill" Hill (un boxeur) dans un « Martial Arts Exhibition Match ». Floyd Mayweather apparaît sur le grand écran via Satellite et promet de briser la mâchoire du Big Show à WrestleMania 24 ! 4 jours plus tard, à WWE SmackDown!, le Big Show affronte Jamie Noble. Show Alors que Jamie était acculé dans le coin, il lui portait un coup dans les parties intimes, lui causant la disqualification ! Après le combat, Big Show frappe Jamie de façon assez rude et le fait saigner à la bouche. Après ceci, Show s’adresse à la foule et au reste du vestiaire. Il parlait des 20 millions de dollars qui ont été offert à Floyd Mayweather et affirme que la carrière de ce dernier sera en banqueroute après leur match.

Le 10 Mars 2008, à WWE Raw, on assiste à la pesée de Floyd Mayweather et du Big Show. Shane McMahon se représente la WWE et fait l’introduction des 2 combattants. Floyd est annoncé à 159 livres (72 Kg) et Big Show à 441 livres (200Kg). Big Show s’empare du micro et dit voir l’entourage de Mayweather alors il souhaite présenter le sien… Là-dessus, plusieurs lutteurs de la WWE des 3 brands se présentent autour du ring. Big Show dit que personne parmi eux n’aiment Mayweather qu’ils appelent « l’homme aux 20 millions ». Plus tard, alors que l’entourage de Floyd quitte le ring, Show l’attrape pour l’envoyer à l’extérieur. Une bagarre éclate entre le clan Mayweather et les catcheurs présents… Shane prend un méchant coup et Floyd semble touché à l’épaule droite lors de sa chute quand il retombe hors du ring. 4 jours plus tard, à WWE SmackDown!, The Big Show bat Jimmy Wang Yang et Shannon Moore dans un « Handicap Match ». Le Big Show porte un « Gorilla Press » sur Jimmy Wang Yang par-dessus la 3ème corde pour envoyer un message à Floyd "Money" Mayweather.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 17 Mars 2008, le Big Show est l’invité du nouveau champion Intercontinental, Chris Jericho dans le « Highlight Reel ». Big Show dit que personne n’aime Mayweather et que ce dernier n’a aucune chance. Show prend l’exemple de Chris Jericho qui, selon lui, ne tiendrait pas plus de 2 minutes face à lui (Big Show). Après un échange houleux, le Big Show le défit pour le titre Intercontinental ce soir et Jericho accepte ! Plus tard dans la soirée, le champion Intercontinental, Chris Jericho, défend sa ceinture face au Big Show. Alors que Chris se retrouve à l’extérieur, il reprend sa ceinture pour frapper Big Show avec et se faire disqualifier ! Après le combat, Show s’en prend à Jericho et lui porte son « Chokeslam » ! 4 jours plus tard, à WWE SmackDown!, The Big Show bat Chase Stevens, Andy Douglas (les The Naturals de la TNA) et Luke Hawx dans un Handicap Match. Le 24 Mars 2008, à WWE Raw, le champion de la WWE, Randy Orton, John Bradshaw Layfield, Umaga, et le Big Show affrontent Triple H, John Cena, Shawn Michaels et Ric Flair dans un « 8 Men No Dq Match » ! Alors que Cena portet un « STFU » sur Orton, Triple H casse la prise et les 2 hommes se battent à l’extérieur ! Ric tente un « Figure Four » sur Orton, mais Shawn le frappe au visage. Ric lui rend la pareille avec un « Low Blow » et porte sa prise en 4 sur Randy Orton. Ce dernier finit par abandonner pour donner la victoire aux « Faces » !

Lors du PPV WrestleMania 24, le 30 Mars 2008 à Orlando, Floride, le champion WBC Welterweight, Floyd « Money » Mayweather, affronte le Big Show dans un « Boxer Vs. Wrestler No DQ Match ». A un moment donné, Floyd s’accroche au cou de Show tel Rocky Balboa dans Rocky 3. Show finit par mettre un pied à terre. Il reprend le dessus et écrase la main gauche de Mayweather. A un moment donné, l’entourage de Floyd le sort du ring et quitte le stade. Show les suit et se débarrasse d’eux un à un pour ramener son adversaire sur le ring. Là, alors que Show va tenter un « Chokeslam », un des gardes du corps de Mayweather frappe Show avec une chaise. Peu après, Floyd revient avec un coup de chaise à son tour. Show lui retire la chaise pour se prendre un « Low Blow ». Floyd le frappe à a tête avec plusieurs coups de chaises. Mayweather retire alors un de ses gants (Rocky 3 ?) et frappe Show avec un poing américain. Ceci lui permet de remporter le match par compte de 10 !

Le lendemain, à WWE Raw, le Big Show de présente sur le ring. Il félicite Floyd Mayweather, son manager, ses gardes du corps, ses coups de chaises et son poing américain… Il parle ensuite de Ric Flair qui ferait ses adieux ce soir là et disait que Ric lui a dit qu’il avait été le plus grand avec qui il a été sur un ring. Peu après, le Big Show est interrompu par le Great Khali ! Les 2 géants se font face. Les chants « You Can’t Wrestle » retentissent… Show prend la position de combat et Khali lui fait face avant de quitter le ring. Le 1er Avril 2008, à l’ECW on Sci-Fi, The Big Show bat Colin Delaney par soumission.

Le 4 Avril 2008, à WWE SmackDown!, le Big Show confronte le Great Khali, mais ce dernier fait demi-tour et quitte le ring volontairement. La semaine suivante, à Smackdown!, le show débutait avec une cérémonie typique indienne. Alors que Khali s’adresse au Big Show, ce dernier le rejoint sur le ring. Khali lui offre de l’eau provenant du Gange, du Scotch en provenance d’Inde. Show le goûte ce dernier et ne semble pas apprécier. Khali offre ensuite un poulet puis une chèvre ! Big Show remercie Khali et lui serre la main pour finalement le mettre K.O. d’un coup de poing !

Le 18 Avril 2008, à WWE SmackDown!, Big Show affronte Mark Henry. Durant le combat, Khali se pointe et s’attaque au Big Show à l’extérieur, coûtant la disqualification d’Henry. Sur le ring, Khali tente son « Khali’s Bomb », Big Show résiste quelques secondes, pour se retrouver projeté à terre ! Lors du PPV Backlash 2008, le 27 Avril 2008 à Baltimore, Maryland, le Big Show affronte le Great Khali. Au final, Khali tente le « Khali Bomb », mais Big Show se dégage pour porter un « Chokeslam » pour la victoire !

Lors du PPV Backlash 2008, le 27 Avril 2008 à Baltimore, Maryland, le Big Show affronte le Great Khali. Au final, Khali tentait le « Khali Bomb », mais Big Show se dégage pour porter un « Chokeslam » pour la victoire !

Le 2 Mai 2008, à WWE SmackDown!, Mark Henry affronte Nunzio. Alors que ce dernier fait son entrée sur le ring, il s’arrête et fait venir le Big Show qui reste dans le coin de l’Italien. Henry porte un « Strongest Slam » pour une victoire expéditive. Après le combat, alors qu’Henry tente de s’en prendre à Nunzio, le Big Show monte sur le ring et Mark préfère quitter le ring plutôt que de lui faire face. Après ceci, Big Show lui dit que la prochaine fois, Henry devra faire face à quelqu’un de sa taille ! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, il est orgainsé un « Championship Chase » pour déterminer le nouvel aspirant N°1 au titre de l’Undertaker à Judgment Day. Dans le 4ème « Championship Chase » de la soirée, le Big Show affronte Tommy Dreamer qui est blessé suite à son « Extreme Rules Match » à l’ECW de cette même semaine. Rapidement, le Big Show porte un « Chokeslam » pour la victoire et la qualification ! Dans la finale du « Championship Chase », le champion de l’ECW, Kane, le champion United-States, Matt Hardy, Fit Finlay, Montel Vontavious Porter, Big Show et Batista s’affrontent dans une « Battle Royale » ! Plus tard, alors que Finlay malmène Matt avec des « Manchettes à l’Européenne », ce dernier revient avec un « Side Effect » ! Alors qu’il reprend son souffle, Matt est éliminé par Montel ! Quelques instants plus tard, Finlay frappe ses adversaires à coups de bâton avant de se faire éliminer par Kane avec un « Big Boot ». Batista se débarrasse ensuite de MVP. Kane est sortit par Big Show après s’être pris un « Spear » par Batista ! Plus tard, Batista parvient à éliminer le Big Show ! Là, Vickie Guerrero se présente pour annoncer qu’Edge est maintenant en état de combattre et de rentrer dans la « Bataille Royale » ! Alors que Batista remonte sur le rebord du ring, Edge l’éjecte avec un « Spear » pour remporter le combat et devenir le second aspirant numéro 1 !

Le 16 Mai 2008, à WWE SmackDown!, The Big Show et Fit Finlay, accompagnés d’Hornswoggle battent Montel Vontavious Porter et Mark Henry. Le 20 Mai 2008, à l’ECW on Sci-Fi, Chavo Guerrero et John Morrison battent Tommy Dreamer et C.M. Punk dans un combat d’anciens champions ECW. Le Big Show se montre alors et détruit tout le monde pour rappeler aux fans qu’il est aussi un ancien champion ECW World. Le 27 Mai 2008, à l’ECW on Sci-Fi, The Big Show bat Tommy Dreamer. A la fin du show, le Big Show s’en prend à tout le monde sur le ring. Alors qu’il ne reste plus que lui et le champion ECW, Kane, les 2 mastodontes restent sur le ring à se regarder… ! Le 30 Mai 2008, à WWE SmackDown!, Batista et The Big Show battent Zack Ryder et Curt Hawkins dans un « Squash Tag-Team Match ».

Lors du PPV ECW One Night Stand 2008, le 1er Juin 2008 à San Diego, Californie, Tommy Dreamer, Big Show, CM Punk, le co-champion WWE Tag-Team, John Morrison et Chavo Guerrero s’affrontent dans un « Singapore Cane Match ». Chavo Guerrero était accompagné de Bam Neely. Le vainqueur de ce combat devenait aspirant numéro 1 au titre ECW au PPV « Night Of The Champions ». Tous les lutteurs tentent de s’en prendre à Show, en vain… Plus tard, 4 d’entre-eux s’emparent des « Singapore Cane » et frappent Show à tour de rôle Plus tard, Chavo tente de frapper CM avec une des « Singapore Cane », mais Punk esquive et Chavo touche un fan du 1er rang qui est le joueur de foot de la NFL : Shawne Merriman. CM revient et alors qu’il va frapper Chavo avec la cane, Shawne Merriman lui demande de le faire à sa place ! CM lui donne l’arme et ce dernier frappe Chavo avec ! Plus tard, alors que Show veut lancer une partie de l’escalier en fer sur Miz, Morrison le frappe à la jambe ! Plus tard, Big Show, touché à l’œil suite à son coup dans l’escalier, frappe Neely et Miz à coups de canes. Il s’en prend ensuite à Morrison puis monte une poubelle pleine de « Singapore Cane » pour faire le ménage ! Alors qu’il ne reste plus que Tommy Dreamer sur le ring, il contre un coup de cane de ce dernier pour lui porter un « Chokeslam » ! Au bout d’un moment et quand Tommy parvien à se relever difficilement, Big Show le frappe à la tête avec la « Singapore Cane » pour remporter la victoire ! Le 6 Juin 2008, à WWE SmackDown!, sur le ring, Big Show parle de son combat d’One Night Stand mais est interrompu par Mark Henry qui lui dit qu’il n’a rien d’un champion. Big Show le défit mais Henry ne monte pas sur le ring, sous les huées de la foule !

Le 10 Juin 2008, à l’ECW on Sci-Fi, Mark Henry lance un challenge à qui sera le champion ECW World après Night of Champions. La semaine suivante, à l’ECW on Sci-Fi, on assiste à une confrontation entre le champion de la ECW, Kane et son challenger à Night Of The Champions, le Big Show. Ce dernier rappelle qu’ils ont été adversaires, partenaires, mais que Kane a une chose en sa possession qu’il désire récupérer… Le titre ECW. Kane revient sur la position de force de Show et conclue en disant qu’il ne sera pas le champion de l’ECW… Plus tard, ils sont interrompus par Mark Henry. Ce dernier challenge le vainqueur pour le titre après Night Of The Champions. En réponse, Kane et le Big Show lui portent un « double Chokeslam » !

Le 23 Juin 2008, à Monday Night Raw ou avait lieu le « WWE Draft », on a le droit à une « 15 Men Battle Royal » ou le vainqueur obtenait 2 tirages pour sa branche. John Cena, le champion ECW Kane, Batista, CM Punk et le champion de la WWE, Triple H représentent Raw. Pour l’ECW, les lutteurs sont le champion US, Matt Hardy, les champion WWE Tag-Team, John Morrison et Miz, Shelton Benjamin et Chavo Guerrero… Enfin, pour SmackDown!, nous avions le Big Show, Jeff Hardy Great Khali, MVP et le champion Heavyweight, Edge. Le 1er sortit est Khali par à peu près tout le monde. CM élimine Shelton Benjamin. Batista passe par-dessus la 3ème corde et d’un seul coup Morrison et Miz ! Edge porte plusieurs « Spear » opportunistes ! CM est éliminé par le Big Show. Triple H sort Chavo. Matt se débarrasse de MVP ! Les Hardy en viennent aux mains et Jeff parvient à sortir son frère ! Batista se retrouve avec le front en sang suite à un « Spear » avec Edge. Plus tard, Triple H sort Jeff Hardy. Batista porte un « Spear » sur Edge. Show et Batista tentent de s’éliminer, l’avantage allant à Show. Kane bloque un « Chockslam » mais Big Show ajoute Kane à sa liste de « Victimes ». Triple H et John Cena parviennent, à 2, à éliminer Big Show ! Juste après, John Cena vire Triple H pour se faire sortir par Edge ! Edge et SmackDown ! Obtiennent 2 tirages…

Le 27 Juin 2008, à WWE SmackDown!, le champion de l’ECW, Kane et le Big Show, affrontent Montel Vontavious Porter et Mark Henry. Alors que Kane domine MVP, ce dernier quitte le ring. Henry le ramène dessus et Kane lui porte un « Chokeslam » pour la victoire !

Lors du PPV Night Of The Champions 2008, le 29 Juin 2008 à Dallas, Texas, le champion ECW, Kane, défend son titre face à Big Show et Mark Henry dans un « Triple Threat Match ». Plus tard, le Big Show monte sur la 3ème corde, mais Kane le contre et porte une « Souplesse » sur Big Show !!! Mark Henry porte son « World’s Strongest Splash » juste après sur Kane pour remporter la victoire et devenir le nouveau champion de la ECW !!!

Le 11 Juillet 2008, à WWE SmackDown!, Edge affronte le Big Show dans un « No Disqualification Match ». Vickie est sur la plateforme. Alors qu’il veut le projeter sur la table des commentateurs, Edge esquive et porte un « Spear » à l’extérieur du ring ! Plus tard, le match part dans le publique ou Edge contre Show puis lui porte un « Bulldog » du haut de la barrière de sécurité. A un moment donné, Edge met la tête de Show sur une chaise et veut le frapper avec une seconde chaise. Show le contre et porte un « Chokeslam » ! Alors qu’il va frapper Edge avec la chaise, Vickie fait stopper le combat et se vautre sur son ex fiancé ! Ce dernier reprend ses esprits alors que Vickie le caresse… Au bout d’un moment, les 2 s’embrassent sous les huées de la foule ! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Big Show affronte Montel Vontavious Porter, Shelton Benjamin, Vladimir Kozlov et le Great Khali dans un « Handicap Match » ! Alors que tout le monde est sur le ring, l’arbitre finit par faire cesser le combat ! Les « Heels » reprennent vitre le contrôle dans cette cohue. Khali porte même son « Khali Bomb » sur Show…

Le 25 Juillet 2008, à WWE SmackDown!, The Great Khali, accompagné de Ranjin Singh, Mr. Kennedy, Montel Vontavious Porter, Umaga, Jeff Hardy et le Big Show s’affrontent dans un « Six-Man #1 Contenders Battle Royal ». Plus tard, Jeff parvient à éliminer Montel ! Umaga fait face à Show qui lui porte une corde à linge avant dans porter une seconde pour l’éliminer. Kennedy et Jeff tentent de s’en prendre à 2 au Big Show, mais ce dernier parvient à les contenir puis à éliminer Kennedy ! Umaga remonte sur le ring et porte un « Samoan Spike » sur Big Show. Jeff monte sur la 3ème corde et porte un « Headcisors » qui lui permet de passer Big Show par-dessus la 3ème corde ! Jeff ajoute un « Swanton Bomb » sur Khali. Jeff domine Khali mais ne parvient pas à l’éliminer. Ce dernier revenait grâce à sa force et remporte la « Bataille Royale ». Après le combat, le champion de la WWE, Triple H se présente sur le ring pour faire face à Khali. Le 1er Août 2008, à WWE SmackDown!, Big Show affronte Domino. A un moment donné, ce dernier se prend un méchant « Big Boot » suivi d’un « Chops » et d’une corde à linge. Show ajoute ensuite un « Chokeslam » pour la victoire ! Après le combat, Umaga se présente pour confronter Show avant de quitter le ring…

Lors de l'émission de Smackdown! du 22 Août 2008, Vickie annonce la tenue tout au long de la soirée d’un « Championship Scramble » pour déterminer le challenger N°1 au titre de la WWE à Unforgiven. Plus tard dans la soirée, Big Show lui demande quel sera son adversaire pour sa qualification au « Scramble Match »… Vickie lui annonce qu’il n’a pas de match de qualification car il est trop grand ! Le Big Show se présente toute fois aux abords du ring durant le « Scramble Qualifying Battle Royal Match » entre Ryan Braddock (aka Brad Bradley), Scotty Goldman (aka Colt Cabana), Vladimir Kozlov, Jimmy Wang Yang, Super Crazy, Brian Kendrick, Armando Estrada, Sho Funaki et les champions WWE Tag-Team, Curt Hawkins et Zack Ryder. A un moment donné, Big Show rentre sur le ring et dégage coup sur coup Ryan Bradock, Super Crazy, les Edgeheads. Show balance violement The Brian Kendrick au sol et se débarrasse d’Armando Estrada. Big Show passe ensuite Funaki par-dessus la 3ème corde. Big Show éjecte ensuite Kendrick, mais Ezekiel Jackson l’attrape au vol et donc, Brian ne touche pas les pieds au sol. Big Show élimine enfin Jimmy Wang Gang… Alors que sa musique retentie, Show quitte le ring en passant au dessus de la 3ème corde, sans constater que Ezekiel a toujours Kendrick sur l’épaule… Ezekiel remonte alors Brian Kendrick sur le ring et ce dernier est déclaré vainqueur et se qualifie pour le « Scramble Match » ! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, The Big Show détruit Hawkins et Ryder puis Jesse pour se rappeler aux bons souvenirs de Vickie Guerrero.

Le 5 Septembre 2008, à WWE SmackDown!, Vladimir Kozlov après avoir battu Super Crazy, demande plus de compétition. Big Show se présente pour relever le challenge. Alors que les 2 vont se battre, ils sont interrompus par Vickie Guerrero. Cette dernière affirme que ce sera la dernière fois que Big Show interviendra dans son show sinon elle le suspend. Lors du PPV Raw Unforgiven 2008, le 7 Septembre 2008 à Cleveland, Ohio, alors que l’Undertaker l’attrape Vickie Guerrero au cou, Big Show le frappe ! Les 2 se battent ensemble et alors que l’Undertaker tente de revenir, le Big Show le contre pour lui frapper le dos contre le poteau en fer. Après quelques minutes, Show tente l’Undertaker et invite Vickie à le frapper, ce qu’elle fait à 2 reprises ! « Heel Turn » donc du Big Show.

Le 12 Septembre 2008, à WWE SmackDown!, Vickie Guerrero et The Big Show clarifient leur association et devient un couple de pouvoir à la WWE. Ils précisent quand même que c’est une relation strictement d’affaires et que le Big Show aura un « Title Shot » contre Undertaker. La semaine suivante, à WWE SmackDown!, la GM de SmackDown!, Vickie Guerrero, le Big Show et Chavo Guerrero se présentent sur le ring. Après avoir revu les images d’Unforgiven ou le Big Show s’en était prit à l’Undertaker, Chavo dit que ce n’est pas une bonne idée d’inviter l’Undertaker. Rapidement, les cloches sonnent, les lumières s’éteignent. Au retour de l’image, Chavo a disparu ! Il réapparaît sur le grand écran ou il est étranglé par l'Undertaker ! Ce dernier le malmène alors que le Big Show part à son secours. Alors que Vickie se retrouve seule sur le ring et que Tazz la rejoint, les lumières s’éteignent à nouveau. A leur retour, l’Undertaker apparait et l’attrape au cou. Il porte un « Tombstone » à Vickie au plus grand plaisir de la foule !

Le 3 Octobre 2008, à WWE SmackDown!, après que Chavo Guerrero ne perde contre Mark Henry et The Great Khali dans un « Handicap Match », Big Show frappe Chavo d’un coup de poing à la tête. Big Show s’adresse ensuite à l’Undertaker et dit qu’à No Mercy, il n’aura pas de merci. Les cloches retentissent, la lumière s’éteigne et l’Undertaker apparait au milieu du ring.

Lors du PPV S!D No Mercy 2008, le 5 Octobre 2008 à Portland, Oregon, le Big Show affronte l’Undertaker. A un moment donné, l’Undertaker tente son « Old School », mais Big Show l’attrape en plein vol pour porter un « Chokeslam » pour le compte de 2 ! Plus tard, le « Big Show » porte une droite, puis frappe l’Undertaker à la nuque d’une autre droite pour l’arbitre ne stoppe le combat et ne donne la victoire au Big Show !

Le 10 Octobre 2008, à WWE SmackDown!, pour remercier le Big Show, Vickie lui donne un match de championnat ce soir là contre le champion de la WWE, Triple H. Plus tard, Show porte un « Chokeslam » sans capitaliser. Alors qu’il va frapper d’un coup de poing à la nuque de Triple H, les cloches retentissent et la lumière s’éteint ! L’Undertaker apparait sur le ring pour s’en prendre à Show. Vladimir Kozlov s’en prend alors à Triple H qu’il séche avec son « Head Butt ». Jeff Hardy vient en aide à Hunter pour subir un « Shoulder Breaker ». Hunter et Jeff s’associent alors et dégagent Kozlov hors du ring. Après ceci, Jeff porte un « Twist Of Fate » sur Triple H ! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Big Show annonce que les fans voteront pour la stipulation de son match avec l’Undertaker. The Big Show bat le « Jobber » Joey Ryan (de l’Indy) dans un « Knockout Match ». The Big Show bat ensuite le « Jobber », Ryan Taylor dans un « I Quit Match ». Enfin, The Big Show, accompagné de Chavo Guerrero bat le « Jobber » Matt Jackson dans un « Last Man Standing Match » ! Plus tard dans la soirée, The Undertaker bat The Great Khali par disqualification après une intervention du Big Show.

Le 24 Octobre 2008, à WWE SmackDown!, le champion de la WWE, Triple H, défend sa ceinture face à The Undertaker. Alors que les 2 hommes sont à terre, le Big Show s’en prend à l’Undertaker et donc l’arbitre disqualifie Triple H. Ce dernier frappe Show avec une chaise avant de se prendre un « Chokeslam ». Show frappe ensuite l’Undertaker avec la chaise.

Lors du PPV Cyber Sunday 2008, le 26 Octobre 2008 à Phoenix, Arizona, Dans le combat opposant le Big Show à l’Undertaker, c’est le « Last Man Standing Match » qui remporte les suffrages avec 49% des votes. Le « I Quit Match » obtient 42% et le « Knockout Match » seulement 9%... (ndlr : Vickie se plante dans son annonce et donne le I Quit Match en vainqueur lol). The Undertaker affronte donc le Big Show dans un « Last Man Standing Match ». A un moment donné, l’Undertaker contre un « Chokeslam » et porte un « DDT » pour le compte de 9 ! Show retire une protection du ring, mais c’est l’Undertaker qui l’y envoie puis lui porte une « Flying Clothesline » pour le compte de 9 ! Plus tard, Show le frappe à la tête avec un moniteur télé. Plus tard, Big Show porte un « Chokeslam » qui passe l’Undertaker à travers la table des commentateurs pour le compte de 9 ! De retour sur le ring, l’Undertaker lui porte son « Triangle Choke »… Le Big Show tape, mais l’on ne peut remporter le combat de cette façon ! L’arbitre compte alors, l’Undertaker se relève, mais pas le Big Show ! Undertaker remporte le match par décompte de 10 !

Le 7 Novembre 2008, à WWE SmackDown!, The Big Show challenge The Undertaker dans un « Casket Match » pour les Survivor Series. La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Jeff Hardy affronte The Undertaker dans un « Extreme Rules Match ». A un moment donné, le Big Show monte sur le ring et en éjecte Hardy puis porte un « Chokeslam » sur l’Undertaker. Plus tard, Jeff prend la chaise et frappe l’Undertaker au visage avec puis monte sur le haut de l’échelle et porte un « Leg Drop » du haut de cette dernière pour la victoire !

Le 21 Novembre 2008, à WWE SmackDown!, l’Undertaker rejoint le ring ou se trouve un cercueil. Il dit que le cercueil sera la dernière demeure du Big Show. Ce dernier l’interrompt quand il se présente avec Vickie et Chavo. Show dit que les propos de l’Undertaker ne l’effrayent et qu’il a le pouvoir de son poing. Plus tard, les lumières s’éteignent et à leurs retours, l’Undertaker tient Vickie par le cou puis l’enferme dans le cercueil ! Après avoir hésité, Big Show envoi Chavo sur le ring lui permettant d’occuper l’Undertaker et de sortir Vickie du cercueil. L’Undertaker porte alors un « Tombstone » sur Chavo et l’enferme à son tour dans le cercueil !

Lors du PPV Survivor Series 2008, le 23 Novembre 2008 à Baltimore, Maryland, The Undertaker affronte le Big Show dans un « Casket Match ». La bagarre part à l’extérieur du ring ou le Big Show envoi l’Undertaker dans la barrière de sécurité. Plus tard, Undertaker le frappe à la tête avec l’un des moniteurs pour revenir. Undertaker porte une droite, puis porte un « Leg Drop » sur le Big Show à travers l’une des tables des commentateurs ! Plus tard, Show porte un « Sidewalk Slam » et fait ouvrir le cercueil. Il y envoi l’Undertaker mais refuse de fermer le couvercle et demande aux arbitres de le faire… Ces derniers refusent et l’Undertaker s’en tiret à temps. Plus tard, Big Show porte un « Chokeslam » sur l’Undertaker, quitte le ring et renverse le cercueil sous les huées du public ! Le Big Show remonte la rampe d’accès mais est stoppé par des flammes qui permettent à l’Undertaker de le rattraper. Plus tard, une musique d’église retentie et les « druides » déposent un nouveau cercueil sur la plateforme. Plus tard, l’Undertaker porte plusieurs coups de poings et Show est à 2 doigts de tomber de la plateforme. L’Undertaker l’envoi alors dans le cercueil toujours debout. Ce dernier retombe avec le Big Show dedans et se referme pour la victoire du Dead Man !

Lors de l'émission de Smackdown! du 5 Décembre 2008, The Undertaker affronte le Big Show dans un « Steel Cage Match ». A un moment donné, Show monte sur la 3ème corde, puis tente d’escalader la cage, mais est rejoint par l’Undertaker qui le fait tomber au sol. L’Undertaker monte sur la cage, mais ne sort pas ! Il lui saute dessus de la 3ème corde, mais Show esquive ! Plus tard, Show met l’Undertaker KO avec un coup de poing. Undertaker parvient à porter son « The Hells Gate », pour la victoire ! Le 8 Décembre 2008, à Raw pour les Slammy Awards, le « Knockout Punch » du Big Show est nommé « Best Finishing Maneuver ». La confrontation initiale du Big Show avec Floyd Mayweather est aussi nominée dans le « OH MY GOD Moment of the Year ». Le 20 Décembre 2008, lors du WWE Tribute to the Troops, le champion Heavyweight, John Cena, Rey Mysterio et Batista affrontent The Big Show, Randy Orton et Chris Jericho. A un moment donné, Cena domine Orton et lui porte son « 5 Knuckles Shuffles ». Alors qu’il le met en position de « FU », Jericho intervient pour se faire ensuite frapper par Batista. Peu après, John contre un « RKO » et envoi Orton percuter Chris Jericho. Rey leur porte un « Double 619 ». John porte son « FU » sur Orton et Batista un « Batista Bomb » sur Jericho pour la victoire !

Le 26 Décembre 2008, à WWE SmackDown!, le champion de la WWE, Jeff Hardy affronte le Big Show dans un « Non Title Match ». Alors qu’il est dominé, Show revient, tente un « Chokeslam », mais Jeff le contre avec un « DDT » puis porte un « Low Dropkick » pour dégager Show. Il l’envoi percuter la table des commentateurs permettant à Jeff de remporter le combat par décompte !

2009 :

Le 2 Janvier 2009, à WWE SmackDown!, Edge et The Big Show, affrontent le champion de l’ECW, Matt Hardy et le champion de la WWE, Jeff Hardy. Travail d’équipe des Hardys. Matt portait un « Bulldog » suivit d’un « Twist Of Fate » sur Edge. Jeff ajoutait un « Swanton Bomb » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Triple H affronte le Big Show dans un « Last Man Standing Match ». Show contre Hunter et lui porte un « Chokeslam » sur la table des commentateurs pour le compte de 9 ¾ ! Show ajoute une droite pour le compte de 10… Victoire du Big Show.

Le 16 Janvier 2009, à WWE SmackDown!, le Big Show affronte Montel Vontavious Porter dans un « Last Man Standing Match ». Alors que le combat part sur la plateforme et que Show va porter un « Chokeslam », Triple H le frappe avec son Sledgehammer ! Montel se relève avant le compte de 10 et remporte la victoire ! La place de Triple H dans le Royal Rumble était en jeu dans ce combat et Hunter était banni du ringside alors que MVP le représente sur le ring. La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Triple H affronte Vladimir Kozlov. Après le début du combat, la GM de SmackDwon!, Vickie Guerrero se présente sur la plateforme et annonce que ce match devient un « Handicap Match » pour Hunter avec l'ajout du Big Show ! Hunter esquive une « Ruade » de Show et met Vladimir en position de « Pedigree ». Show casse la prise. Kozlov porte alors son « Uranage » pour la victoire au plus grand plaisir de Vickie Guerrero !

Lors du PPV Royal Rumble 2009, le 25 Janvier 2009 à Detroit, Michigan, The Big Show participe au « Royal Rumble Match » et entre à la 30ème place avant d’être éliminé par Randy Orton. Lors de l'émission de Smackdown! du 30 Janvier 2009, le Big Show affronte Festus dans un « WWE Championship Elimination Chamber Qualifying Match ». Big Show remporte le combat avec une droite. Après le match, Big Show porte un « Chokeslam » sur Jesse.

Le 6 Février 2009, à WWE SmackDown!, le champion de la WWE, Edge et The Big Show affrontent Triple H et The Undertaker. Edge et Show s’engueulent. Show le met KO avec une droite ! Triple H fait le relais et l’Undertaker porte le « Tombstone » pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, The Undertaker, Triple H, The Big Show et Vladimir Kozlov s’affrontent dans un « Fatal Four Way Match ». Kozlov porte un « Headbutt » sur Show, mais se prend immédiatement un « Pedigree ». Undertaker porte alors le « Tombstone » sur Hunter. Show porte le « Chokeslam » sur l'Undertaker. Edge monte alors sur le ring et porte un « Spear » sur Big Show !

Lors du PPV S!D No Way Out 2009, le 15 Février 2009 à Seattle, Washington, le premier combat est l’Elimination Chamber Match pour le titre de la WWE. The Undertaker, Triple H, Vladimir Kozlov et The Big Show sont dans les compartiments. Le champion de la WWE, Edge, commence donc face à l’ancien champion, Jeff Hardy. Jeff élimine Edge avec un « Petit Paquet » en 3 minutes !!! Kozlov entrait dans le combat, puis 5 minutes plus tard, The Big Show qui s’en prend à Hardy. Triple H entre dans le combat et prenait le dessus sur Show avec un « High Knee ». 5 minutes après, l’Undertaker rentre enfin dans le combat et s’en prend au Big Show puis à Kozlov. Kozlov s’attaque à l’Undertaker et l’accule dans un coin. L’Undertaker revient avec un « Last Ride » et élimine le Russe ! Undertaker porte une « Souplesse » de la seconde corde sur Show. Triple H porte un « Pedigree » sur ce dernier. Jeff, toujours sur la cage, porte un « Swanton Bomb » sur Show que Triple H couvre pour l’éliminer. Plus tard, l’Undertaker prend Jeff par surprise et porte un « Tombstone » pour l’éliminer. Triple H contre un « Last Ride » et porte un « Pedigree » pour la victoire et remporter le titre de la WWE !

Le 27 Février 2009, à WWE SmackDown!, John Cena affronte The Big Show. Alors que Big Show s’apprête à porter un « Chokeslam », John le contre et porte un « Attitude Adjustment » ! Edge se présente et monte sur le ring pour en ressortir aussitôt. Show frappe Cena avec sa droite alors que ce dernier regarde Edge. Big Show porte alors son « Chokeslam » pour la victoire ! Après le combat, Edge monte sur le ring et dit à Cena, inconscient, que c’est son show et sa ceinture etc…

Le 2 Mars 2009, à WWE Raw, John Cena affronte le champion World Heavyweight Edge par disqualification dans le match retour officiel de Cena. Alors que ce dernier le met dans l’« Attitude Adjustment », Edge frappe John avec sa ceinture pour se dégager et surtout se faire disqualifier ! Alors qu’Edge récupère sur la rampe d’accès, Big Show le rejoint sans rien dire. Vickie Guerrero se présente à son tour et déclare que l’aspirant numéro 1 au titre d’Edge à WrestleMania est… The Big Show ! Edge restait bouche-bée ! Le 6 Mars 2009, à WWE SmackDown!, Edge commence à être suspicieux avec la relation de sa femme, Vickie Guerrero avec le Big Show. Vickie Guerrero souhaite qu’Edge et le Big Show signent le contrat de match pour WrestleMania mais ils sont interrompus par John Cena. Ce dernier frappe le Big Show avec un coup bas, puis s’en prend à Edge qu’il envoi dans le poteau du ring. Il lui balance la table puis se dirige vers Vickie. Il murmure quelque chose à l’oreille de cette dernière qui la laisse bouche bée !

Le 9 Mars 2009, à WWE Raw, Edge et le Big Show acceptent de signer le contrat de Vickie Guerrero pour le match de WrestleMania 25. John Cena se présente sur le ring alors qu’Edge se met aux côtés de Show. Edge lui demande ce qu’il fout là et qu’il n’a rien à faire ici. John regardait Vickie et lui dit « Tu ne leur a pas dit ? ». Vickie déclare qu’après réflexion et avoir tenu compte des demandes du public, elle a autorisé John à participer à ce combat à WrestleMania. Alors que Show proteste, John lui demande de se calmer et annonc… Qu’il est amoureux de Vickie !!! Edge est livide. John ajoute que son cœur désire 2 choses, le titre et Vickie lol. Forcément, Edge proteste alors John avoue ne pas aimer Vickie et que la réaction d’Edge le rend malade. Cena explique avoir murmuré à Vickie lors du dernier Raw qu’il connaissait la personne qui était à la vidéo de sécurité. On voit alors une vidéo ou Show rejoint Vickie alors qu’Edge est sous la douche. Il remercie Vickie pour le match face à Edge, l’embrasse et cette dernière dit espérer qu’il gagne à WrestleMania !!! De retour sur le ring, Vickie pleure, Edge est bouche bée, Show gêné et Cena lance un « Vickie, tu as des explications à fournir ! ». La semaine suivante, à WWE Raw, le combat entre le champion World Heavyweight, Edge et John Cena se termine sans décision dans un combat avec Vickie Guerrero comme arbitre. Le Big Show intervient et se joint à Edge après le combat jusqu’à ce qu’Edge se retourne contre lui et ne lui porte un « Spear » !

Le 20 Mars 2009, à WWE SmackDown!, le Big Show est sur le ring et invite Edge à le rejoindre. Ils ont une altercation verbale jusqu’au moment ou Vickie accoure pour leur demander de se calmer. Vickie déclare que le vainqueur du « Triple Threat » de WrestleMania ne sera pas seulement champion Heavyweight, mais aussi champion de son cœur ! John Cena les interrompt et leur rappelle qu’il y a un 3ème participant dans ce combat et qu’en tant que vainqueur, il n’a rien à faire avec Vickie… John tente de mettre la discorde entre ses 2 futurs adversaires et Edge et Big Show commencent à s’engueuler et le Big Show chope Edge par le cou. Vickie tente de s’interposer, mais Show la bouscule. Edge tente un « Spear » que Show esquive pour que ce soit Vickie qui se prend le coup ! Les 2 se contestent le port de Vickie. Edge prend Show par les jambes et ce dernier échappe Vickie qui tombe à nouveau au sol. Big Show porte un « Chokeslam » sur Edge puis porte Vickie en arrière…

Le 23 Mars 2009, à WWE Raw, le champion Heavyweight, Edge, affronte le Big Show dans un « Non Title Match ». Chavo Guerrero pousse Vickie Guerrero dans un fauteuil roulant. Vickie met un vent aussi bien à Edge que le Big Show. Alors que Show s’apprête à porter sa droite sur Edge, Vickie demande à Chavo Guerrero de le stopper. Plus tard, Edge se détache et porte un « Spear » que Show esquive. Edge le porte alors accidentellement à Chavo ! Show lui colle une droite qui mette Edge au sol ! Le 27 Mars 2009, à WWE SmackDown!, The Big Show affronte Jesse et Festus dans un « Handicap Match ». Show frappe Festus d’une droite et remporte le combat avec un « Chokeslam » et une autre droite sur Jesse… Plus tard, Big Show challenge John Cena pour un match à Raw. Le 30 Mars 2009, à WWE Raw, John Cena affronte le Big Show. John esquive une droite et tente l’ »Attitude Adjustment ». Mais, son dos affaiblit alors Show en profite pour porter un « Chokeslam » pour la victoire ! Après le combat, Edge monte sur le ring et s’attaque à Cena, toujours au sol.

Le 1er Avril, 2009, WWE.com rapporte que Vickie Guerrero est enceinte laissant entendre qu’Edge et le Big Show peuvent être le père. Lors du PPV WrestleMania 25, le 5 Avril 2009 à Houston, Texas, le champion Heavyweight, Edge défend sa ceinture face à John Cena et The Big Show. Plus tard, Chavo sort Cena du ring pour se prendre un « Attitude Adjuster » à l’extérieur. Plus tard, Cena esquive un « Spear » d’Edge qui percute Vickie à la place ! A un moment donné, Cena contre un « Chokeslam » et le met en position de « Attitude Adjuster ». Show se dégageait et porte sa droite sur Cena. A l’extérieur, Edge contre un « Chokeslam » de Show par un « DDT » ! Edge déplace un escalier et saute sur le Big Show en y prenant appuis pour passer à travers la barrière de sécurité. Plus tard, Cena monte sur la 3ème corde, mais Show l’en fait tomber, permettant à Edge de porter un « Spear » de plein fouet. Show tire ce dernier hors du ring pour empêcher le tombé. Plus tard, Edge porte un « Sleeper Hold » sur Show. Cena les met tous les 2 en position de « Attitude Adjuster ». Il porte un second sur Edge pour la victoire et le titre Heavyweight ! Le lendemain, à WWE Raw, Jeff Hardy, C.M. Punk, le champion Intercontinental, Rey Mysterio, Ricky Steamboat et le champion Heavyweight, John Cena affrontent Edge, The Big Show, Chris Jericho, Matt Hardy et Kane. Rey Mysterio débute face à Matt Hardy. Rey porte un « Senton » sur Edge et le met en position de « 619 ». Y2J intervient pour se prendre un « Headcisors » et se retrouver aussi en position de « 619 ». Après avoir porté sa prise, Rey porte un « Splash » sur Chris pour la victoire alors que Rick porte un « Crossbody » sur Edge !

2009 : The Big Show de retour à RAW :

Le 10 Avril 2009, à WWE SmackDown!, Kofi Kingston affronte The Big Show. Alors que Kofi saute sur Show de la 3ème corde, ce dernier le contre avec une droite de plein fouet pour la victoire ! Le 13 Avril 2009, lors de Monday Night Raw spécial « Draft », le Big Show est « Drafté » à Raw. Plus tard dans la soirée, on assiste à une « Battle Royale » pour obtenir 2 « Draft Pick » avec pour Raw, Big Show, Mike Knox, le champion US, MVP et les Cryme Tyme (JTG et Shad). L’ECW est représentée par Fit Finlay, Ricky Ortiz, Tyson Kidd, Paul Burchill et Mark Henry. SmackDown est représenté par les champions Unfied WWE Tag-Team, Carlito et Primo, R-Truth, Chavo Guerrero et Edge. Ortiz est le 1er éliminé, suivit par Burchill, tous 2 éliminés par le Big Show. Mark Henry se débarrasse de Knox et Show dégage Chavo. Henry sort Shad et Show vire Primo. R-Truth est sortis. Tyson est sortis par Show et JTG par Henry. Carlito est éliminé par Show. Henry virait MVP ! Edge se débarrasse de Finlay. Il ne reste plus qu’Edge, Show et Henry. Edge se prend un « Chokeslam » de Show. Ce dernier passe Henry sur le rebord. Les 2 tentent de s’éliminer. Show le vire avec une droite. Un peu plus tard, Edge parvient à éliminer Show en tirant les cordes et en évitant une « Ruade » !

Lors de l'émission de Smackdown! du 17 Avril 2009, Jeff Hardy affronte The Big Show. Show contre un « Whisper In The Wind » et Jeff se prend une droite du Big Show pour la victoire ! Le 20 Avril 2009, à WWE Raw, Le champion Intercontinental, Rey Mysterio Jr. affronte le Big Show dans un « Non Title Match ». Alors que Rey tente un « 619 » sur Show, ce dernier le bloque et porte alors un coup de poing à la tête de Rey pour la victoire !

Le 23 Avril 2009, à Superstars, The Big Show et Kane battent le champion Intercontinental, Rey Mysterio et C.M. Punk. Le lendemain, à WWE SmackDown!, The Undertaker affronte The Big Show. Big Show porte une droite dans la nuque de l’Undertaker. L’arbitre fait stopper le combat ! Victoire du Big Show. Après le match, The Undertaker se relève tant bien que mal et défie Show à continuer le combat. Il esquive une droite de Show et le dégage hors du ring avec des coups de poings !

Lors du PPV Raw Backlash 2009, le 26 Avril 2009 à Providence, Rhode Island, Edge affronte le champion World Heavyweight, John Cena dans un « Last Man Standing Match ». Alors que Cena met Edge dans un « Attitude Adjuster », le Big Show intervient et lui porte un « Chokeslam » à travers un projecteur pour le compte de 10 ! Edge remporte ainsi son 9ème titre mondial !

Le 27 Avril 2009, à WWE Raw, The Big Show affronte Batista dans un « Number 1 Contender’s Match ». A la fin du combat, John Cena se présente sur la plateforme. Show vient vers lui et se fait décompter ! Batista remporte le match par décompte et devient l’aspirant numéro 1 ! Après le combat, Batista porte un « Spine Buster » sur le Big Show !

Le 4 Mai 2009, à WWE Raw, John Cena rejoint le ring pour accepter de relever le défi du Miz mais The Big Show l’attaque ! La semaine suivante, à WWE Raw, The Miz bat John Cena blessé alors que le Big Show est présent en ringside.

Le 14 Mai 2009, à WWE Superstars, The Big Show bat Hornswoggle par disqualification et Goldust vient sauver Hornswoggle. Lors du PPV S!D Judgment Day 2009, le 17 Mai 2009 à Rosemont, Illinois, John Cena affronte The Big Show. John esquive un coup de poing de Show et porte son « Attitude Adjustment » pour la victoire ! Le lendemain, à WWE Raw, The Miz, habillé en John Cena, se présente sur le ring et défie John à venir se prendre une nouvelle défaite. Comme Cena ne se présente pas et Miz se donne une « 5ème victoire ». Il est interrompu par Jerry « The King » Lawler qui rappelle que quand on appelle quelqu’un sur le ring et qu’il ne vient pas, ça ne fait pas une victoire… Jerry lui conseille que s’il veut un match face à Cena, il n’a qu’à aller en demander un à Vickie. Ils sont interrompus par le Big Show qui annonce ne pas en avoir fini avec John Cena et nous apprend qu’il affrontera ce dernier à Extreme Rules » dans un « Submission Match ». Miz balance Jerry en direction du Big Show qui le mettait à terre. Après ceci, Show s’attaque à Jerry Lawler.

Le 25 Mai 2009, à WWE Raw, Priceless, Big Show, The Miz et le champion de la WWE, Randy Orton, affrontent le champion United-States, Montel Vontavious Porter, Jerry « The King » Lawler, Mr. Kennedy, John Cena et Batista. A la fin du combat, John Cena passe le relais à MVP et porte son « Five Shuffle Knuckle » alors que Montel porte sa descente du coude en même temps. John esquive une « Corde à linge » de The Miz qui se fait sortir par Lawler. Montel porte son « Playmaker » sur Cody pour la victoire. Ted lui porte un « Dream Street » sur Montel. Kennedy lui porte son « Mic Check » et se prend un « RKO » par Orton. Alors que Batista va porter son « Batista Bomb », Show intervient puis attrape Batista et Cena à la gorge. Ces 2 là lui portent une « Double Souplesse ». Après ceci, les « Faces » célèbrent sur le ring. Le 1er Juin 2009, à WWE Raw, The Miz et The Big Show affrontent John Cena et Chavo Guerrero. Alors que John met Miz dans un « Attitude Adjustment », Show fait le relais à l’aveugle. Ce dernier surprend Cena avec un « Chokeslam » mais l’arbitre ne valide pas le relais. Show perd son calme et porte une droite dans la nuque de Miz. Chavo fait le relais et remporte le tombé ! Après le match, John Cena porte un « Attitude Adjustment » sur Chavo. Show et Cena en viennent aux mains et porte une « Droite » à Cena avant de lui porter un « Camel Clutch Back Breaker »…

Lors du PPV ECW Extreme Rules 2009, le 7 Juin 2009, John Cena affronte le Big Show dans un « Submission Match ». John Cena accroche la jambe de Show dans les cordes et porte son « STF » (la jambe de Show se dégage, mais ce dernier la maintient dans les cordes lol). Show finit par abandonner… Le lendemain, à WWE Raw, John Cena affronte The Miz. Avant le début du combat, le Big Show se présente à son tour sur le ring. John tente un « Attitude Adjustment » mais Show se dégage pour porter un « Chokeslam ». Il portait un « Camel Clutch Back Breaker » sur Cena. The Miz finit par intervenir et frappe Show à coups de chaises ! Il porte alors un coup à John puis quitte le ring quand Show se relève !

Le 15 Juin 2009, à RAW "Three-For-All", Triple H, The Big Show, Randy Orton et John Cena s’affrontent dans un « WWE Championship Fatal Four-Way Match ». Le titre vacant de la WWE est donc remis en jeu. A la fin du combat, John Cena porte un « Attitude Adjustment » sur Show mais Orton l’envoie percuter le poteau du ring, épaule la première. Randy porte alors un « RKO » sur le Big Show pour la victoire et le titre WWE ! Dans le « Main Event », Cody Rhodes, Ted DiBiase, Montel Vontavious Porter, Matt Hardy, William Regal, le champion United-States, Kofi Kingston, The Miz, John Cena, Triple H et le Big Show s’affrontent dans un « 10 Men Battle Royal #1 Contender WWE Title Match ». Le vainqueur pourra affronter Randy Orton à The Bash pour le titre de la WWE. Rapidement dans le début du combat, Randy Orton se présente sur la plateforme. Les rivalités sont respectées. Priceless tenta d’éliminer Hunter. Show ou Miz s’en prennent à Cena et Kofi à Regal. Big Show fait le ménage sur le ring. Matt Hardy tente de le confronter, mais quitte le ring. Show le remonte pour l’éliminer. Il dégage ensuite MVP. Miz puis Regal tentent de se débarrasser du géant. Show porte un « Chokeslam » à Miz avant de se faire sortir par tous les autres lutteurs ! Plus tard, Priceless s’en prend à Cena alors que Triple H s’occupe de Regal. Priceless s’attaque de nouveau à Hunter qui retombe sur le rebord. Cena s’attaque à Priceless. Kofi et Hunter tentent d’éliminer William. Peu après, Triple H porte un « Spinebuster » sur DiBiase. John Cena et Triple H se font face puis échangent des coups. Peu après, les 2 se portent un « Double corde à linge ». Kofi tente tête à Priceless avant de se faire sortir par les 2 coéquipiers. Ils éliminent William Regal peu de temps après. Orton encourage ses troupes. Priceless s’attaque à Triple H et John Cena. Ils portent un « Face First » sur ce dernier. Cena porte un « Face First » sur Ted suivit d’une « Souplesse ». Il porte un « Surpassement » sur Rhodes avant de passer Ted par-dessus la 3ème corde. Il dégage Cody qui remonte à la force des bras. Alors que Cody est juste derrière John, ce dernier esquive une « corde à linge » de Triple H qui élimine Rhodes à la place ! Triple H porte un « Pedigree » sur John Cena avant de se faire attaquer par Priceless. Les arbitres dégageent ces derniers. Miz qui n’est pas éliminé, remonte sur le ring et porte une « Ruade » sur les 2 qui tirent les cordes pour le faire sortir du match ! Triple H élimine immédiatement Cena pour remporter le combat ! La semaine suivante, à WWE Raw, The Big Show affronte John Cena. Ce dernier porte un « STF » mais lâche la prise quand Miz intervient. John le met dans un « Attitude Adjuster » mais The Miz intervient à nouveau, permettant au Big Show de remporter le match avec une « Splash ». Après le combat, The Miz célèbre sur le ring tout en ce moquant de Cena.

Le 29 Juin 2009, à WWE Raw, The Big Show affronte le champion United-States, Kofi Kingston dans un « non Title Match ». Show balance Kofi par-dessus la 3ème corde et le frappe à l’extérieur. Le combat se termine par une double décompe. Le 6 Juillet 2009, à WWE Raw, le champion United-States, Kofi Kingston perd face à Evan Bourne dans un « Non Title Match ». Après le combat, The Big Show se présente sur le ring, porte un « Big Boot » et un « Headbutt » sur Kofi. Evan tente d’intervenir mais Show le repousset. Il porte même un « Spear » sur ce dernier et malmène Kofi. Il lui porte un « Camel Clutch Back Breaker » puis quitte le ring. La semaine suivante, à WWE Raw, Evan Bourne affronte le Big Show. Show porte alors un violent « Spear » puis remporte le match avec un « Colossal Clutch ». Après le combat, Show maintient sa prise. Kofi monte sur le ring et le sort avec un « Dropkick » !

Le 16 Juillet 2009, à WWE Superstars, le champion United-States, Kofi Kingston affronte le Big Show. Ce dernier contre un « Trouble In Paradise » pour remporter le combat avec un « Chokeslam ». Le 20 Juillet 2009, à WWE Raw, le champion United-States, Kofi Kingston, Montel Vontavious Porter et Primo Colon affrontent The Big Show, Jack Swagger et Carlito Colon dans un « Six Man Tag-Team Match ». Alors que Carlito tente un « Back Stabber » sur son frère, ce dernier esquive un « Spear » de Big Show qui touche Carlito à la place. Kofi saute alors sur Big Show de la 3ème corde et le passe par-dessus la 3ème corde avec un « Headcisors ». Primo remporte alors le combat avec un « Headbutt » de la 3ème corde. Après le combat, Big Show porte un « Spear » sur Primo, un « Chokeslam » sur MVP et Swagger et enfin une droite sur Kofi.

Lors du PPV S!D Night Of Champions 2009, le 26 Juillet 2009 à Philadelphie, Pennsylvanie, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et un partenaire mystère qui remplace Edge blessé, affrontent Ted DiBiase et Cody Rhodes. Les challengers se présentent en premiers sur le ring. Chris Jericho arrive à son tour, seul. Alors que Lilian Garcia va présenter son partenaire, Chris lui retire le micro et déclare s’être trompé quand il a choisit Edge comme partenaire. Il reproche à Edge de l’avoir laissé sans coéquipier. Chris présente alors son nouveau coéquipier : The Big Show ! Rhodes et DiBiase accusent le coup ! Alors que l’arbitre est occupé avec Big Show, Cody intervient et porte un « DDT » sur Chris pour le compte de 2. Show faisait enfin un tag à l’aveugle et a les 2 challengers en position de « Chokeslam ». Ces derniers le contrent, mais Show porte un « Spear » sur Ted alors que Chris tire la 3ème corde pour faire tomber Cody. Ce dernier remonte à temps sur le ring pour casser la tentative de tombé de Show. Plus tard, Jericho porte un « Code Breaker » illégal sur Ted et Big Show le fait abandonner avec le « Colossal Clutch ». Le lendemain, à WWE Raw, Cryme Tyme (Shad et JTG) affrontent les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show dans un « Non Title Match ». Shaq O’Neal est aux abords du ring. Big Show frappe les 2 « Faces » jusqu’à se faire disqualifier. Il les attrape au cou et le relâche en fixant O’Neal. Ce dernier monte sur le ring pour faire face à Show. Echange de bousculade. Show attrape Shaq au cou. Ce denier en fait de même. Cryme Tyme interviennent et Shaq dégage Show hors du ring.

Le 3 Août 2009, à WWE Raw, le champion United-States, Kofi Kingston, défend sa ceinture face au co-champion Unified Tag-Team, Big Show, accompagné par son partenaire, Chris Jericho. Show se fait disqualifier quand il continue à frapper Kofi dans le coin ! Show continue à frapper Kofi après le combat. La semaine suivante, à Raw, le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show affronte Mark Henry. Show contre ce dernier avec un « Back Elbow » et retire la protection du coin du ring. Il envoit Henry la percuter pour se faire disqualifier. Show porte ensuite une droite à Henry. Le 14 Août 2009, à WWE SmackDown!, le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show, accompagné de Chris Jericho, affronte JTG, accompagné de Shad Gaspard. Big Show envoit JTG hors du ring avec un coup de la corde à linge. Jericho tente d’intervenir mais Shad l’en empêche. Big Show portait un « Chokeslam » sur JTG et enchaîne sur la prise du chameau pour faire abandonner JTG. Après le combat, alors que le Big Show s’apprête à quitter le ring Shad le pousse violement et envoi le plus large athlète de la planète s’écrase contre le sol.

Le 17 Août 2009, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, The Big Show et Chris Jericho affrontent John Cena et le champion de la WWE, Randy Orton dans un « Non Title Lumberjack Match ». A la fin du match, Cena vient frapper plusieurs fois Chris Jericho avec des coups de poings. Il lui fait le signe du « Five Knuckle Shuffle », et alors qu'il veut prendre de l'élan dans les cordes, porte un coup de la « guillotine » sur Show. Cena vient ensuite porter Jericho sur ses épaules. Il lui administre un « FU » et remporte le combat. John Cena célèbre sa victoire, mais Orton vient lui porter un « RKO ». Mark Henry entre alors dans le ring et le Champion fuit en coulisses. Jericho et Show viennent s'en prendre à Cena, mais les « Lumberjack » interviennent. Ils se font tous envoyer par-dessus la troisième corde par les champions par équipe. Cena revient en jeu et vire Chris Jericho puis le Big Show à lui tout seul.

Lors de l'émission de Smackdown! du 21 Août 2009, le show débute avec un « 6 Men Tag-Team Match », le premier arrivé est le champion intercontinental, Rey Mysterio qui aura pour partenaires du soir les Cryme Time. Ils affrontent ce soir Dolph Ziggler et les champions Unified Tag-Team, le Big Show et Chris Jericho. Rey porte un « Bulldog » à Jericho et tente le tombé pour le compte de 2. Il porte ensuite le « 619 » mais le Big Show lui décolle une droite qui le met KO. Ziggler en profite pour faire le tombé pour la victoire.

Lors du PPV SummerSlam 2009, le 23 Août 2009 à Los Angeles, Californie, les champions Unified Tag-Team Chris Jericho et The Big Show défendent leurs ceintures face à Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG). Alors que l’arbitre avait le dos tourné, Show décrochait une droite à JTG. Chris n’avait plus qu’à le couvrir pour la victoire !!! Le lendemain, à WWE Raw, Chris Jericho et Big Show confrontent le boxeur Floyd Mayweather jusqu’à ce que MVP et Mark Henry s’en mêlent. Mark Henry et MVP affrontent les champions Unified Tag-Team, Big Show et Chris Jericho dans un « Non Title Match ». Alors que Show veut rentrer dans le ring, Mark Henry le pousse à l’extérieur. Mayweather s'approche du ring et donne les colliers de MVP à ce dernier pour qu'il les entoure autour de son poing. L'arbitre ne voit rien car il engueule Mark Henry. MVP frappe Jericho avec dans la tête et remporte le combat.

Le 28 Août 2009, à WWE SmackDown!, Le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho, accompagné de son partenaire, le Big Show, affronte Shad Gaspard accompagné de JTG. Avant le début du combat, Chris se plaint que Floyd Mayweather n’a permis à MVP et Mark Henry de devenir les nouveaux aspirants au titre par équipe lors du dernier Raw. Rapidement, une bagarre entre les 4 lutteurs éclate à l’extérieur du ring jusqu'à l’arrivée du GM de SmackDown! qui organise un match par équipe qui débute de suite. Les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et Big Show affrontent Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG) dans un « Non Title Match ». A un moment, Shad domine Jericho et lui porte un « Big Boot » puis un « Sidewalk Slam ». Entre temps, Show fait un relais à l’aveugle et frappe Shad d’une droite pour la victoire !

Le 31 Août 2009, à WWE Raw, le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show affronte Mark Henry. Vers la fin du combat, Show contre MVP avec un « Back Elbow » et retire la protection du coin du ring. Il envoi Henry la percuter pour se faire disqualifier. Show porte ensuite une droite à Henry.

Le 7 Septembre 2009, à WWE Raw, Santino Marella affronte le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show dans un « Bodyslam Challenge Match ». Santino n’y parvient pas et est le premier à se prendre le « Bodyslam ». Bob Barker annonce que Big Show a un nouvel adversaire… Mark Henry affronte le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show dans un « Bodyslam Challenge Match ». Alors que Show tente de porter un "Bodyslam", c'est Mark Henry qui y parvient ! Après le combat, MVP vient féliciter Mark pour sa performance. Le 11 Septembre 2009, à WWE SmackDown!, Les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show affrontent Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG) dans un « Non Title Match ». Alors que JTG est dans les cordes, Show lui porte une droite, permettant à Chris de réaliser le tombé pour la victoire.

Lors du PPV Breaking Point 2009, le 13 Septembre 2009 à Montréal, Quebec, Canada, les champions Unified World Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show défendent leurs ceintures face à Mark Henry et Montel Vontavious Porter. Alors que l’arbitre a le dos tourné, Show frappe Henry illégalement d’une droite. Jericho le couvre pour la victoire ! Le lendemain, à Raw, le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho et Beth Phoenix affrontent. Montel Vontavious Porter et Trish Stratus dans un « Mixed Tag-Team Match ». Big Show intervient et frappe Montel. L’arbitre arrête le combat alors que MVP est prit à partie par les champions. Mark Henry se présente alors et s’en prend à Jericho alors que Show fait demi-tour. Trish prend le micro et demande à ce que ça ne s’arrête pas et organise un match à 6. Les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho, Big Show et Beth Phoenix affrontent Montel Vontavious Porter, Mark Henry et Trish Stratus dans un « Mixed Tag-Team Match ». Trish contre Beth avec un « Back Elbow » et lui porte un « Headcisors » dans le coin. Trish porte son « Stratisfaction » pour la victoire !

Le 21 Septembre 2009, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, Montel Vontavious Porter et Mark Henry affrontent les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et Big Show ainsi que Randy Orton dans un « 6 Man Tag-Team Match ». Montel contre Orton et passe le relais à Henry. Ce dernier frappe les 3 adversaires… Cena porte un « Attitude Adjuster » sur Show qu’il passe par-dessus la 3ème corde. Orton porte un « RKO » sur Henry qui s’en prend alors à Jericho et remporte le combat… John Cena devra donc affronter Chris Jericho, Big Show et Randy Orton dans un « Gauntlet Match » la semaine prochaine… Le 25 Septembre 2009, à WWE SmackDown!, le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show, accompagné de son partenaire, Chris Jericho, affronte Batista. Batista porte un « Spear » de nulle part mais ne parvient pas à porter son « Batista Bomb ». Batista repousse un « Chokeslam » et porte un « Ankle Lock ». Jericho tente d’intervenir pour se prendre un « Spine Buster » et faire disqualifier son partenaire. Batista porte un « Ankle Lock » à Jericho qui tape plusieurs fois…

Le 28 Septembre 2009, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show défendent leurs ceintures face à Montel Vontavious Porter et Mark Henry. Alors que l’arbitre a le dos tourné, Show frappe Montel dans le dos et permet à Jericho de remporter le combat avec un « Code Breaker »… Dans le « Main Event », le champion de la WWE, John Cena est forcé à combattre dans un « Gauntlet Match ». Il bat tout d’abord le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho par disqualification quand ce dernier le met dans un « Walls of Jericho » et qu’il refuse de lâcher la prise. John Cena bat le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show par disqualification quand Chris Jericho intervient. Jericho et Big Show s’en prennent brièvement à Cena. John Cena contre Randy Orton se termine sans décision quand la structure du « Hell In A Cell » descend sur le ring et que les 2 hommes montent sur le toit. Les 2 s’y frappent et John porte un « Attitude Adjustment », sur Randy sur le toit de la cage…

Lors du PPV Hell In A Cell 2009, le 4 Octobre 2009 à Newark, New Jersey, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et Big Show défendent leurs ceintures face à Batista et Rey Mysterio. A un moment donné, Rey envoi Chris en position de « 619 ». Ce dernier esquive, mais c’est Show, alors à l’extérieur, qui se prend le coup. Rey passe Chris par-dessus la 3ème corde. Show le rattrape pour se prendre un « Spear » de Batista à l’extérieur. De retour sur le ring, Rey porte un « Springboard Dropkick » pour envoyer Show en position pour un « 619 » qui touche sa cible. Rey porte alors son « Springboard Splash » mais Show le frappe d’une droite en plein vol pour la victoire. Le lendemain, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, The Big Show et Chris Jericho affrontent The DeGeneration X (Triple H et Shawn Michaels) dans un « Non Title Match ». Jericho porte un « Roll Up » pour le compte de 2. Triple se dégage et tente un « Pedigree » mais Show intervient. HBK lui saute dessus et la DX envoi Show percuter le poteau du ring puis le passe par-dessus la barrière de sécurité. Jericho quitte le ring pour ne pas faire face à la DX seul. Alors qu’il remonte la rampe, le GM de la soirée, Ben Roethlisberg et ses coéquipiers lui barrent le passage. La DX le remonte sur le ring. HBK lui porte un « Sweet Chin Music » pour la victoire.

Le 12 Octobre 2009, à WWE Raw, Chris Jericho est nommé capitaine de la Team SmackDown! pour le « 7-on-7 Elimination Match » au PPV Bragging Rights. Le co-champion Unified Tag-Team, Big Show affronte le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho dans un « Bragging Rights Qualifying Match ». Si Show remporte son match, il peut intégrer l’équipe de Raw à Bragging Rights ! A la fin du combat, Show porte un « Chops » sur Chris qui tombe à l’extérieur du ring. Show remonte in-extremis pour remporter le match par décompte… La semaine suivante, à WWE Raw, le co-champion WWE Unified Tag-Team, The Big Show, Mark Henry, Kofi Kingston, Jack Swagger et Cody Rhodes affrontent Montel Vontavious Porter, Chavo Guerrero, Chris Masters, Evan Bourne et Primo Colon. Cody esquive un « Dropkick » d'Evan et porte un « Cross Rhodes ». Swagger fait alors le relais et couvre Chavo à la place de Cody. Après le combat, l’équipe de Raw en vient aux mains et se bagarre. Show porte un « Spear » sur Henry à la fin de l’embrouille.

Lors du PPV Bragging Rights 2009, le 25 Octobre 2009 à Pittsburg, Pennsylvanie, le Team Raw (Triple H, Shawn Michaels, le champion Unified Tag-Team, The Big Show, Mark Henry, Kofi Kingston, Jack Swagger et Cody Rhodes) affronte le Team SmackDown! (Le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho, Kane, Matt Hardy, Fit Finlay, R-Truth, David Hart Smith et Tyson Kidd). A un moment donné, Kofi porte son « Trouble In Paradise » sur Jericho mais la Hart Dynasty empêche le tombé. Henry les sèche avec une « Double Corde à linge » avant de se faire surprendre par Matt et R-Truth. Les 2 lui sautent dessus à l’extérieur. Fit porte son « Rolling Thunder » sur Cody avant de se prendre un « Gutwrench Powerbomb » ! Kane sèche Jack avec un « Big Boot » mais se prend un « Spear » de la part du « Big Show ». Show dit à Kofi de monter sur la 3ème corde pour sauter sur Jericho mais lui porte un « Chokeslam » ! Il frappe ensuite Triple H et quitte le ring. Chris couvre alors Kofi pour la victoire !!! Après le combat, le team tout entier de SmackDown! célèbre sur le ring avec la coupe de champion de Bragging Rights. Le lendemain, à WWE Raw, le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show, accompagné par Chris Jericho, affronte Triple H, accompagné par Shawn Michaels. Triple H prend le micro et déclare que selon les 2 « Guests de Raw » ce combat devient un « Lumberjack Match » et que les « bûcherons » sont les lutteurs du roster que Show a « baisé » hier soir. Après l’arrivée de ces derniers, Shawn Michaels annonce que le match est un « No DQ » et que ce soir, il y a un arbitre spécial… John Cena lui-même se présente dans ce rôle ! Show porte un « Vader Bomb » mais Cena fait style de ne pas pouvoir faire le compte de 3. Show le confronte. Chavo et Primo lui portent un « Double Dropkick ». Swagger lui porte une « Corde à linge », suivie par Miz peu après. Henry lui porte une « Ruade » et MVP un « Big Boot ». Evan porte un « 450° Splash ». Santino tente de s’en mêler pour se prendre un « Chokeslam ». Kofi porte un « Trouble In Paradise » et Cena ajoute son « Attitude Adjustment » ! Triple H lui met le T-Shirt de SmackDown!. Shawn lui porte son « Sweet Chin Music » et Triple H en termine avec le « Pedigree » !

Le 2 Novembre 2009, à WWE Raw, le champion de la WWE, John Cena, le co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho et le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show s’affrontent dans un « Triple Threat Non-Title Match ». Alors que John va porter son « Attitude Adjustment », Show le frappe d’une droite ce qui permet à Chris de retomber dessus pour la victoire. Après le combat, Chris porte son « Wall’s Of Jericho » sur Cena alors que Show ajoute son « Colossal Clutch ». La DX monte sur le ring pour sauver le champion mais se fait repousser par les champions Unified. Chris contre même Triple H avec un « Code Breaker » ! La semaine suivante, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et Big Show affrontent DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H) dans un « Non Title Match ». Alors que Jericho et HBK sont dans le coin, Show porte une « Ruade ». Il tente de mettre une droite à HBK, mais ce dernier esquive et Show touche son partenaire à la place ! Triple H passe Big Show par dessus la 3ème corde et Shawn couvre Jericho pour la victoire ! Après le match, on annonce que la semaine prochaine, nous aurons un « Triple Threat Tag-Team Match » entre la DX, Jericho et Show et contre John Cena et… The Undertaker !!!

Le 16 Novembre 2009, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show, DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H), le champion de la WWE, John Cena et le champion Heavyweight, The Undertaker s’affrontent dans un « Triple Threat Tag-Team Non Title Match ». Alors qu’il va porter un « Pedigree » sur Cena, Hunter se prend un « Headbutt » de Show. Shawn porte un « Sweet Chin Music » à ce dernier pour se manger un « Code Breaker » de Jericho. L’Undertaker porte un « Chokeslam » sur Chris avant de se faire passer par-dessus la 3ème corde par Triple H. Cena porte un « Attitude Adjustment » sur Triple H pour la victoire. Après le combat, l’Undertaker porte un « Tombstone » sur John Cena… Le 20 Novembre, 2009, à WWE SmackDown!, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show affrontent The Brothers Of Destruction (Le champion Heavyweight, The Undertaker et Kane) dans un « Non Title Match ». Alors que Kane lui porte un « Chokeslam » sur Chris, Show tire ce dernier vers l’extérieur. Show porte une droite à Kane. Il tente d’intervenir mais l’Undertaker le repousse et porte un « Big Boot » à Jericho. Show lui porte un « Chokeslam ». Les 3 autres protagonistes sont à terre. Show tente de raviver Jericho qui lui porte un « Code Breaker » avant de repartir avec la ceinture et célébrer avec !

Lors du PPV Survivor Series 2009, le 22 Novembre 2009 à Washington D.C, le champion World Heavyweight, The Undertaker défend sa ceinture face au co-champion Unified Tag-Team, The Big Show et au co-champion Unified Tag-Team, Chris Jericho dans un « Triple Threat Match ». A un moment donné, l’Undertaker tente un « Last Ride » mais Jericho se dégage à coups de ceinture. Chris n’obtient que le compte de 2. Plus tard, alors que l’Undertaker a Jericho dans un « Tombstone », Show intervient avec une droite pour le compte de 2 quand Jericho frappe son coéquipier à la nuque. Show repousse un « Code Breaker » et porte une droite à son coéquipier. Undertaker contre un « Chokeslam » et porte un « Hell’s Gate » sur Show pour la victoire ! Le 4 Décembre 2009, à WWE SmackDown!, les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show affrontent Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG) dans un « Non Title Match ». Show surprend Shad avec une droite pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Eric Escobar affronte les champions Unified Tag-Team, Chris Jericho et The Big Show dans un « Handicap Match ». Chris porte son « Walls Of Jericho » pour la victoire…

Lors du PPV TLC 2009, le 13 Décembre 2009 à San Antonio, Texas, les champions Unified Tag-Team, Jeri-Show (Chris Jericho et The Big Show) défendent leurs ceintures face à la D-Generation X (Triple H et Shawn Michaels) dans un « TLC Match ». A un moment donné, Michaels porte un « Sweet Chin Music » sur Show qui envoi Jericho à l’extérieur du ring. HBK en porte un second sur Show qu’il dégage à coup d’échelle. Hunter tente un morceau de l’échelle et HBK monte dessus pour décrocher les ceintures pour la victoire et le titre Unified Tag-Team. Le lendemain, à Raw des « Slammy Awards », Chris Jericho et The Big Show remportent le Slammy Award « Tag-Team of the Year ». Plus tard dans la soirée, les champions Unified Tag-Team, DeGeneration X (Triple H et Shawn Micahels) défendent leurs ceintures face à Jeri-Show (Chris Jericho et The Big Show). Jericho débute face à Triple H. Hunter bouscule l’arbitre qui les disqualifie ! Après le combat, Shawn demande ironiquement à Triple H ce qu’il a fait ? Pourquoi il a coûté le combat ? Même s’ils restent champions. Triple H répond que c’est le seul match retour de Jeri-show et que maintenant, Jericho ne peut plus être à Raw… Triple H demande à d’autres lutteurs qui n’aiment pas Chris de venir les rejoindre pour virer Jericho. Hurricane, Finlay, Cryme Tyme, Shelton Benjamin, R-Truth, Christian et Primo se présentent en T-Shirt DX. Shawn décolle un « Sweet Chin Music » à Chris qui l’éjecte hors du ring pour se faire virer par les membres intérimaires de la DX…

Le 21 Décembre 2009, à WWE Raw, le Big Show demandait au père noël de le rejoindre sur le ring. Le Big Show lui demande en vœux de noël que Chris Jericho soit de retour à Raw. Le père lui accorde pour la semaine prochaine ! Hornswoggle se présentePlus tard, Jericho attrape Hornswoggle et le monter sur le ring. Alors que Show va porter un « Chokeslam » sur Hornswoggle, Triple H et Shawn Michaels accourent sur le ring. Les 4 hommes se battent alors. Shawn passe Jericho par-dessus la 3ème corde. La DX porte ensuite une « double souplesse » sur Show. Alors que la DX se retrouve seule face à Hornswoggle, Triple H propose de l’écraser puis qu’Hornswoggle abandonne la poursuite et qu’il devienne la mascotte officielle de la DX… Hornswoggle accepte et lance un « Suck It » puis fait le « DX Chops » avec la DX… La semaine suivante, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, DeGeneration X (Triple H et Shawn Michaels) affrontent The Big Show et Chavo Guerrero dans un « Non Title Match ». Alors que l’arbitre est occupé, Hornswoggle monte sur le ring. Il tente un « Pedigree » que Chavo contre. Triple H en profite qu’il soit distrait pour lui porter un « Pedigree » pour la victoire. Après le match, Jericho furieux, s’énerve aux abords du ring. Alors qu’il monte sur le rebord, Shawn lui porte un « Sweet Chin Music ». Triple H déclare qu’il en a marre des plaintes de Jericho toutes les semaines. Il annonce un match retour et que cette fois, si les challengers perdent, Chris devra quitter Raw.

2010 :

Le 4 Janvier 2010, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H) défendent leurs ceintures face au Big Show et Chris Jericho. Hornswoggle monte sur le ring. Chris lui donne un coup de pied à la tête. Triple H porte son « Pedigree » sur Chris. Ce dernier le contre mais Shawn lui porte son « Sweet Chin Music » pour la victoire. Après le combat, Triple H souhaite au revoir à Jericho. Shawn disait si tu n’es pas heureux avec ça… « Suck It ». Big Show quitte le ring laissant Chris seul. Les gens chantaient « Na Na Na Hey Hey Goodbye » à ce dernier. Le 18 Janvier 2010, à WWE Raw, le champion United-States, The Miz, The Big Show et Jon Heder affrontent les champions Unified Tag-Team, DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H) et Hornswoggle, accompagnés de Don Johnson. Shawn porte un « Sweet Chin Music » sur Miz qui est dans son coin. Hornswoggle porte un « Frog Splash » sur Show et Heder et couvre ce dernier pour la victoire ! Après le combat, John Cena annonce à la DX qu’il participera au Royal Rumble et prétend qu’il le remportera. Show remonte sur le ring et annonce que lui aussi qu’il participera au Royal Rumble puis il s’attaque à la DX avant de se faire sortir par Cena. La DX passe ce dernier par-dessus la 3ème corde. Triple H passe ensuite Shawn par-dessus et annonce qu’aucun d’entre-eux ne remportera le Royal Rumble car il est dedans !!!

Le 25 Janvier 2010, à WWE Raw, Montel Vontavious Porter affronte The Big Show. Show lui porte un « Chokeslam » pour la victoire. Après le combat, Miz célèbre au dessus de Montel au sol. Lors du PPV Royal Rumble 2010, le 31 Janvier 2010 à Atlanta, Georgie, le 22ème entrant dans le « Royal Rumble Match » est le Big Show. Ce dernier calme les ardeurs de Cena et tente de sortir Shawn. Plus tard, Show sèche John avec une « corde à linge ». Shawn l’attrape au cou avec ses pieds mais ne parvient pas à l’éliminer ! Le 23ème catcheur est Mark Henry. Ce dernier et John Cena lui portent respectivement des « Flying Shoulder Tackle » et des « Headbutt ». Plus tard, Chris Masters qui est la 24ème entrée tente un « Master Lock » sur Show qui l’élimine. Alors que Mark tente d’éliminer Show. R-Truth, 25ème participant, se présente et sort les 2 !!!

Le 1er Février 2010, à WWE Raw, Big Show affronte Kofi Kingston dans un « Elimination Chamber Qualifying Match ». Durant le combat, Kofi aveugle sans le vouloir son adversaire. Big Show frappe par erreur l’arbitre avec sa droite. Il sort Kofi hors du ring et appelle un autre arbitre de remplacement. L’arbitre, Scott Armstrong accoure et fait sonner la cloche et disqualifie Show. Ce dernier tente d’expliquer que c’est un accident car il a été aveuglé, en vain. Kofi devient le dernier qualifié pour l’Elimination Chamber ! La semaine suivante, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, DeGeneration X (Triple H et Shawn Michaels) défendent leurs ceintures face à CM Punk et Luke Gallows, accompagnés de Serena et le champion United-States, The Miz et le Big Show dans un « Unified Tag-Team Elimination Match ». Alors que Shawn va porter un « Sweet Chin Music », Luke Gallow le frappe par derrière. Triple H passe Luke par-dessus la 3ème corde. Punk tente un « GTS » sur Shawn, mais ce dernier se dégage pour porter un « Sweet Chin Music » sur Punk pour l’éliminer. Shawn prend le tag à l’insu de Triple H. Les 2 argumentent. Miz en profite pour bousculer Shawn sur Hunter et remporter la victoire et les ceintures avec un « Roll Up » !!! Après le combat, Shawn quitte le ring sans vraiment donner d’explications à Hunter…

Le 15 Février 2010, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, Showmiz (The Miz & Big Show) affrontent Montel Vontavious Porter et Mark Henry dans un « Non Title Match ». Alors que Miz couvre Montel, ce dernier retourne le tombé et remporte le combat !!! Le lendemain, dans le dernier épisode ECW On Sci-Fi, les champions WWE Unified Tag-Team, ShowMiz (The Miz (US Champ) et The Big Show) défendent leurs ceintures face à Yoshi Tatsu et Goldust. Alors que Goldust domine The Miz, Show fait mine de monter sur le ring. Yoshi s’en prend à ce dernier qui le passe par-dessus la 3ème corde. Show intervient contre Goldust alors que l’arbitre s’occupe de Yoshi. Miz n’a plus qu’à porter son « Skull Crushing Finale » pour la victoire.

Lors du PPV Elimination Chamber 2010, le 21 Février 2010 à St Louis, Missouri, le champion United-States et co-champion Unified Tag-Team, The Miz, accompagné du co-champion Unified Tag-Team, The Big Show, défend sa ceinture face à Montel Vontavious Porter, accompagné par Mark Henry. Alors que l’arbitre s’occupe de Montel, The Big Show sort son partenaire hors du ring. Montel intervient. Mark Henry envoie Show percuter le poteau mais ce dernier passe Henry à travers la barrière de sécurité. De retour sur le ring, Miz esquive un « Yakusa Kick ». Show met une « Droite » à MVP alors que l’arbitre a le dos tourné ce qui permet à The Miz de remporter le match ! Le lendemain, à WWE Raw, The Big Show et Miz interrompt une compétition de rodéo mécanique avec quelques Divas de la WWE. Le « Guest Hosts » de la soirée, Ty Murray (Rodéo) et Jewell (Chanteuse) les obligent à défendre leurs ceintures. Les champions Unified Tag-Team, The Big Show et The Miz (champion US) défendent leur ceinture face à Mark Henry et Montel Vontavious Porter. Alors que l’arbitre a le dos tourné, Miz saute sur Henry de la 3ème corde. Ce dernier le bloque dans ses bras et lui porte le « World’s Strongest Slam ». Show qui est l’homme légal, décroche une droite à Mark pour la victoire !

Le 1er Mars 2010, à WWE Raw, le champion United-States et champion Unified Tag-Team, The Miz et The Big Show défendent leurs ceintures face à la DeGeneration X (Triple H et Shawn Michaels). Alors que HBK s’apprête à porter un « Sweet Chin Music » quand l’Undertaker apparait sur le grand écran. Shawn s’arrête et le fixe. Miz le surprend avec un « Jacknife Cover » pour la victoire ! Le 5 Mars 2010, à WWE SmackDown!, Edge affronte le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show. Show s’apprête à porter un « Chokeslam » qu’Edge retourne pour porter un « DDT ». Edge porte alors un « Spear » pour la victoire !!! Après le combat, Chris Jericho tente de s’attaquer à Edge en le frappant avec la ceinture. Edge esquive le coup et porte un « Spear » sur le champion Heavyweight !!!

Le 8 Mars 2010, à WWE Raw, The Miz et The Big Show se plaignent du manque de compétition pour les affronter WrestleMania. John Morrison et R-Truth affrontent les champions Unified Tag-Team, The Miz (champion US) et The Big Show dans un « Non Title Match ». R-Truth frappe The Miz alors que Morrison fait tomber The Big Show du rebord du ring avec un « Baseball Slide ». R-Truth et Morrison passent ensuite The Miz par dessus la 3ème corde puis lui portent un double « Baseball Slide ». L’arbitre stoppe le combat car les catcheurs ne semblent pas décidés à respecter les règles. Big Show s’en prend à ses adversaires à l’extérieur qui l’envoient finalement percuté le poteau en fer. R-Truth et John lui ajoutent un « Double DDT » puis envoient Miz retombé sur le haut de la barrière de sécurité. Après ceci, John demande s’ils pensent toujours qu’ils n’ont pas de crédibilité et qu’ils ne sont pas une vraie équipe ? Le 12 Mars 2010, à WWE SmackDown!, le co-champion Unified Tag-Team, The Big Show affronte John Morrison. Show contre un « Springboard » avec une droite de plein fouet pour la victoire !!!

Le 15 Mars 2010, à WWE Raw, John Cena affronte The Big Show dans un « WrestleMania XX Rewind Match ». John s’apprête à porter son « 5 Knuckle Shuffle » quand le champion de la WWE se présente aux abords du ring. John porte son « 5 Knuckle Shuffle » mais se déconcentre de la présence de Batista. Big Show porte son « Chokeslam » pour le compte de 2 !!! John esquive une droite et soulève Show sur ses épaules. Ce dernier se dégage et porte sa droite pour la victoire !!! Après le combat, Batista se met au dessus de John pour le provoquer… La semaine suivante, à WWE Raw, John Morrison, accompagné de R-Truth bat le champion WWE United-States et co-champion WWE Unified Tag-Team, The Miz, accompagné du co-champion WWE Unified Tag-Team, The Big Show dans un « Non-Title Match ». Le 26 Mars 2010, à WWE SmackDown!, R-Truth, accompagné de John Morrison contre le co-champion WWE Unified Tag-Team, Big Show, accompagné du champion US et co-champion WWE Unified Tag-Team, The Miz, se termine sans décisions.

Lors du PPV WrestleMania 26, le 28 Mars 2010 à Glendale, Arizona, les champions Unified Tag-Team, The Big Show et The Miz (champion US), défendent leurs ceintures face à John Morrison et R-Truth. Alors que John porte son « Straship Pain » sur The Miz, Show tire ce dernier hors du ring. Plus tard, Show fait un « Tag à l’aveugle » sur Miz et frappe John d’une droite à la tête pour la victoire… Le lendemain, à WWE Raw, Bret Hart célèbre la victoire de sa famille envers Vince McMahon mais est interrompu par Big Show et The Miz. Suite à ça, les champions Unified Tag-Team, ShowMiz (Le champion United-States, The Miz et Big Show) affrontent la Hart Dynasty (David Hart Smith et Tyson Kidd), accompagnés de Bret et Natalya dans un « Non Title Match ». La Hart Dynasty porte un « Hart Attack » et Tyson applique le « Sharpeshhooter » sur The Miz mais Show le tire vers l’extérieur. La Hart Dynasty remporte le match par décompte.

Le 5 Avril 2010, à WWE Raw, les champions Unified Tag-Team, ShowMiz, The Miz (US Champ) et The Big Show defendent leurs ceintures face au champion de la WWE, John Cena et Batista. Alors qu’il porte un « Chops » à John, Big Show se voit prendre le relais par The Miz. Peu après, John esquive une « Ruade » de Miz mais Batista refuse de prendre le relais. John frappe Miz et va frapper Batista sur la rampe d’accès. Les champions remportent le match par décompte…. Après le combat, David Otunga qui est le « Guest Host » de la soirée, annonce que ShowMiz défendra à nouveau leurs ceintures, face à John Cena et son nouveau partenaire, lui-même ! Plus tard dans la soirée, les champions Unified Tag-Team, ShowMiz, The Miz (US Champ) et The Big Show défendent leurs ceintures face au champion de la WWE, John Cena et David Otunga. Alors que John va faire le relais et que David lui tend la main, ce dernier quitte son coin. Show n’a plus qu’à porter sa droite sur John pour la victoire… La semaine suivante, à WWE Raw, Bret Hart confronte The Big Show et le Miz et programme un « Title Match » pour la Hart Dynasty la semaine suivante. David Hart Smith, accompagné de Tyson Kidd et Natalya affronte le co-champion Unified Tag-Team et champion United-States, The Miz, accompagné de son partenaire, le Big Show. Si David remporte le combat, lui et Tyson auront une chance pour le titre par équipes à Extreme Rules. David contre un saut de la 3ème corde du Miz avec un « Big Boot » et porte le « Sharpeshooter ». Big Show tente de monter sur le ring, David lâche la prise et Show recule. Tyson tente de sauter du rebord du ring sur ce dernier, mais Show le contre. Ce dernier porte une droite dans le dos de David Hart alors que l’arbitre a le dos tourné et permet à The Miz de porter son « Skull Crushing Finale » pour la victoire !

Lors du PPV Extreme Rules 2010, le 25 Avril 2010 à Baltimore, Maryland, les champions Unified Tag-Team, ShowMiz (The Big Show et The Miz (Champion US)) se présentent sur le ring. Alors que Miz prétend qu’ils sont la meilleure équipe de l’histoire de la WWE, il est coupé par le General Manager de SmackDown!, Theodore Long. Ce dernier les met dans un « Gauntlet Match » face à 3 équipes et que celle qui gagnerait, aura un combat de championnat le lendemain à Raw. Les champions Unified Tag-Team, ShowMiz (The Big Show et The Miz (Champion US)) affrontent John Morrison et R-Truth dans un « Gauntlet Match ». A un moment donné, John porte un « Modified Triangle Choke » dans les cordes, mais ne lâchant pas la prise, il se fait disqualifier ! Les champions Unified Tag-Team, ShowMiz (The Big Show et The Miz (Champion US)) affrontent Montel Vontavious Porter et Mark Henry dans un « Gauntlet Match ». A un moment donné, Montel porte un « Playmaker » sur Miz mais Show porte une droite à MVP pour le tombé et la victoire du Miz… Les champions Unified Tag-Team, ShowMiz (The Big Show et The Miz (Champion US)) affrontent The Hart Dynasty (David Hart Smith et Tyson Kidd), accompagné de Bret Hart et Natalya dans un « Gauntlet Match ». Les Hart portent le « Hart Attack » sur Miz pour la victoire !!!

Le lendemain, à WWE Raw, on assiste au « Draft » annuel de la WWE. Les champions Unified WWE Tag-Team, ShowMiz (The Big Show et le champion US, The Miz) défendent leurs ceintures face à la Hart Dynasty (Tyson Kidd et David Hart Smith), accompagnés de Natalya et de Bret « The Hitman » Hart. Avant le début du combat, The Miz dit que la Hart Dynasty obtient ce qu’elle veut grâce à Bret Hart. Il commence à critiquer Stu Hart et qu’il a appris à la Hart Dynasty d’être des perdants. Miz rappelle à Bret Hart qu’il a perdu un deal il y a 15 jours et lui ordonne de déclarer que ShowMiz est la plus grande équipe de tous les temps. Bret Hart coupe le Miz et dit être un homme de parole puis déclare que ShowMiz est la plus grande équipe de tous les temps. Bret ajoute qu’il déclare The Mountie le plus grand champion Intercontinental (ndlr, le Mountie, aka Jacques Rougeau a battu Bret en 1992 pour le titre IC et a perdu la ceinture 48 heures plus tard face à Rowdy Roddy Piper). Bret déclare que David Arquette est le plus grand champion du monde… Bret dit que finalement il peut dire ce qu’il veut et insulte The Miz. Il termine par dire qu’au final, ce soir, il déclarera la Hart Dynasty les nouveaux champions Unified WWE Tag-Team. Durant le combat, Miz contre une « Ruade » de David et fait le tombé en mettant ses pieds dans les cordes… Bret Hart repousse les pieds de Miz. Show tente de s’en prendre à Bret, mais Tyson lui saute dessus du rebord du ring. Miz déconcentré, David tente un « Roll up » pour le compte de 2 ! David passe le tag à Tyson qui porte un « Hart Attack » suivit d’un « Sharpeshooter » pour la victoire et le titre Unified WWE Tag-Team !!! Après le combat, Big Show porte une droite à The Miz !!! Plus tard dans la soirée Big Show est « Drafté » à SmackDown!, devient « Face » et ami avec le G.M. de SmackDown!, Theodore Long.

Le 30 Avril 2010, à WWE SmackDown!, The Big Show met KO son ancien partenaire, Chris Jericho en « Backstage » puis, plus tard, met aussi Edge KO ! Sur le ring, le champion World Heavyweight, Jack Swagger fait une promo arrogante sur le ring et est confronté par le Big Show qui le met KO ! Le 7 Mai 2010, à WWE SmackDown!, The Big Show « Chokeslamme » Jack Swagger à travers la table des annonceurs et pause avec le titre.

Le 14 Mai 2010, à WWE SmackDown!, le champion World Heavyweight, Jack Swagger fait encore une promo arrogante sur le ring, entouré de ses trophées du collège et du lycée. The Big Show se présente et admet ironiquement qu’il est jaloux de Jack et commence à casser « accidentellement » les récompenses de Jack. Ce dernier l’attaque mais le Big Show le dégage et détruit tous les trophés. La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Kofi Kingston bat le champion World Heavyweight, Jack Swagger suite à une distraction de la part du Big Show. Le champion Intercontinental, Drew McIntyre affronte The Big Show dans un « Non Title Match ». Alors qu’il est dominé, le Big Show revient avec un « Chops » puis un « Shoulder Block ». Il porte un « Chokeslam » mais là, Jack Swagger se présente sur le ring et lui porte un « Big Boot » et 2 « Vader Bomb ». Jack prend une chaise, mais Show décroche une droite dedans… Jack quitte le ring pour éviter la confrontation d’homme à homme.

Lors du PPV Over The Limit 2010, le 23 Mai 2010 à Detroit, Michigan, le champion World Heavyweight, Jack Swagger défend sa ceinture face au Big Show. Alors que Show attrape Jack à la gorge et tente un « Chokeslam », Swagger ce dégage et quitte le ring. Plus tard, Big Show reprend le contrôle et attrape encore Jack à la gorge. Ce dernier résiste alors Show le passe par-dessus la 3ème corde. Jack remonte avec sa ceinture et frappe Show avec pour se faire disqualifier !!! Après le combat, Jack frappe une seconde fois Show avec la ceinture puis avec une chaise… Show se relève et Jack le frappe à nouveau avec la chaise. Show bloque un 3ème coup et porte un « Chokeslam » sur le champion suivit d’un coup de chaise et d’un nouveau « Chokeslam » sur la chaise. Show en termine avec sa droite en pleine poire… Le 28 Mai 2010, à WWE SmackDown!, le champion Heavyweight, Jack Swagger et Drew McIntyre affrontent The Big Show et le champion Intercontinental, Kofi Kingston. Après avoir été longuement dominé, Kofi contre une « Ruade » et parvient enfin à passer le relais à Show en esquivant une « corde à linge » de McIntyre qui a lui aussi pris le relais. Show reprend le contrôle et porte des « Ruades » dans le coin sur Drew. Jack interveint mais Show le passe par-dessus la 3ème corde. Show repousse une tentative de « Future Shock » et porte une droite pour la victoire… Theodore Long annonce ce soir là qu’à cause de la disqualification à Over the Limit, le Big Show est automatiquement qualifié pour « Fatal 4-Way ».

Lors de l`émission Monday Night Raw du 7 Juin 2010, les Generals Managers de Raw et SmackDown!, Bret « The Hitman » Hart et Theodore Long, se présentent sur le ring. Bret souhaite la bienvenue au 1er « Raw Viewer's Choice » et dit que les fans peuvent choisir les matchs et leurs stipulations sur wwe.com. Plus tard, Long propose le 1er combat : Chris Jericho Vs. The Big Show et le public devait choisir la stipulation… A : Over The Rope Challenge, B : Submission Match, c : Bodyslam Challenge. Après l’arrivée du Big Show, Matt Striker donne les résultats : Over The Top Rope Challenge : 11%, Submission Match : 41% et Bodyslam Challenge : 48%. The Big Show affronte Chris Jericho dans un « Bodyslam Challenge ». Show contre Jericho et bloque un « Crossbody » pour porter un « Bodyslam » pour la victoire ! Après le combat, le Big Show porte un « Colossal Clutch » et fait abandonner Jericho… Puis après ceci, Show le passe par-dessus la 3ème corde et répond du coup aux 3 challenges initialement proposés. Le 11 Juin 2010, à WWE SmackDown!, The Big Show affronte CM Punk, accompagné de la SES… Big Show attrape CM à la gorge et lui fait mettre un genou à terre. Alors que Show va retirer le masque, Luke Gallows et l’homme masqué viennent à l’aide de Punk et attaquent le Big Show pour faire disqualifier Punk… Les « Heels » frappent Show jusqu’à l’arrivée de Kane. Ce dernier monte sur le ring et porte un « Chokeslam » sur l’homme masqué puis sur Luke Gallows alors que Punk et Serena quittent la salle… Kane en termine en portant un autre « Chokeslam » sur Show…

Le 14 Juin 2010, à WWE Raw, The Big Show et Mark Feuerstein affrontent Ted DiBiase Jr. et Virgil. Big Show portrait un « Chokeslam » sur Virgil puis passe le relais à Mark qui porte un « Worm » puis une descente du coude pour la victoire !!! Après le combat, Ted prend un billet qu’il enfonce dans la bouche de Virgil… Puis il fait demi-tour pour récupérer son argent… Le 18 Juin 2010, à WWE SmackDown!, The Straight Edge Society se moque du fait que l’Undertaker se retrouve en état végétatif et ils se font attaquer par Kane ! La Straight Edge Society est rejointe par Jack Swagger et les « Heels » s’en prennent à Kane jusqu’à ce que Rey Mysterio et The Big Show ne viennent à son secour ! Rey et Big Show s’attaquent ensuite à Kane pour se venger de la semaine passée. Le champion Heavyweight, Jack Swagger et CM Punk, accompagné de la SES, affrontent Rey Mysterio et The Big Show. Rey contre un « Gutwrentch Powerbomb » pour porter un « Modified Reverse Neckbreaker » pour la victoire. Après le combat, Kane se présente sur le ring et porte un « Chokeslam » à Jack puis Punk, empêche Show de remonter sur le ring et porte un « Tombstone » sur Mysterio… Il dit que l’un d’entre eut ira en enfer et que dimanche, ce sera un nuit fatale pour les coupables…

Lors du PPV Fatal 4 Way 2010, le 20 Juin 2010 à Uniondale, New York, le champion World Heavyweight, Jack Swagger défend sa ceinture face au Big Show, CM Punk et Rey Mysterio dans un « Fatal 4-Way Match ». Plus tard, Punk bloque une tentative de « Gutwrench Powerbomb » et porte un « Kick » à la tête de Jack. Rey envoie CM dans les cordes avec un « Headcisors » mais Show bloque un « 619 » de l’extérieur pour le balancer, tête la première, sur la table des commentateurs. Alors que Show remonte Punk sur le ring, Rey frappe dans les escaliers en fer qui touchent Show à la jambe puis lui porte un « 619 » du poteau. Punk saute ensuite sur Show du haut du ring vers l’extérieur. Sur le ring, Swagger contre un « Springboard Crossbody » de Rey avec un « Big Boot ». CM en profite pour surprendre Jack avec un « GTS ». A ce moment là, Kane arrive sur les abords du ring avec un cercueil. Il s’en prend à CM Punk et tente de l’enfermer dans le cercueil. Punk bloque le couvercle et Kane se fait attaquer par Luke Gallows qui emmène Punk en arrière-scène… Rey porte un « 619 » sur Jack et ajoute un « Springboard Splash » pour la victoire et le titre World Heavyweight !!!

Le 25 Juin 2010, à WWE SmackDown!, The Big Show affronte Jack Swagger. Jack s’arrête sur la plateforme lors de son entrée sur le ring et déclare qu’il veut que tout le monde sache qu’il proteste contre la WWE pour l’obliger à affronter Show ce soir et de l’avoir obligé à défendre son titre dans un « Fatal 4 Way » la semaine passée… Jack dit qu’il a été injustement dépossédé de son titre et il invoque sa clause de match revanche pour le PPV Money In The Bank. Il dit que d’ici là, il va faire souffrir tout le monde et que le Big Show est le premier ! Durant le combat, Big Show bloque un second « Vader Bomb » en l’attrapant à la gorge. Jack retourne un « Chokeslam » par un « Ankle Lock »… Show parvient à attraper les cordes mais Jack ne lâche pas la prise et se fait disqualifier !!! Le 2 Juillet 2010, à WWE SmackDown!, le champion Heavyweight, Rey Mysterio et The Big Show affrontent Jack Swagger et Cody Rhodes. Alors que Show semble se faire mal à la cheville, il passe le tag à Rey qui porte un « Springboard Leg Drop » mais Cody casse le tombé. Cody sort Show du rebord avec un « Low Dropkick ». Rey tente un « 619 » sur Jack qui le bloque pour porter un « Ankle Lock » dans les cordes pour se faire disqualifier. Malgré ça, Jack continue à porter la prise et tire Rey hors du ring avant de lâcher la prise…

Le 9 Juillet 2010, à WWE SmackDown!, The Big Show affronte Jack Swagger. Le combat se termine quand l’arbitre les décompte à l’extérieur alors qu’ils remontent sur la plateforme. Jack recule puis s’en prend à la jambe de Show. Jack recule vers le backstage ou il tombe nez à nez avec Kane qui l’attrape à la gorge en lui disant « nous avons besoin de parler ». Kane l’emmène dans ne pièce et l’accuse d’être le responsable de l’attaque de l’Undertaker. Swagger se défend de n’y être pour rien et Kane déclare qu’il ira souffrir en enfer… La semaine suivante, à WWE SmackDown!, The Big Show montre une échelle géante et solide réalisée spécialement pour lui pour sa participation au « Money In The Bank ». The Big Show rentre en bagarre avec la Straight Edge Society et retire le masque de C.M. Punk, révélant ainsi son crâne rasé !

Lors du PPV Money In The Bank 2010, le 18 Juillet 2010 à Kansas City, Missouri, Kane, Matt Hardy, Cody Rhodes, Christian, Kofi Kingston, The Big Show, Drew McIntyre et Dolph Ziggler s’affrontent dans un « Money In The Bank Ladder Match » pour la « Brand » de SmackDown!. Les lutteurs se partagent en 2 groupe, le 1er s’en prenant à 3 contre le Big Show et le second à 2 contre Kane alors que Cody Rhodes fait cavalier seul et monte la 1ere échelle sur le ring… Kane et Show se débarrassent de leurs opposants et regardent Cody monter à l’échelle. Show lui frappe dans le dos et Kane lui ajoute une « Uppercut »… Plus tard, Big Show tente de monter à l’échelle mais cette dernière casse. Alors qu’il va chercher son échelle personnelle sous le ring, il est attaqué par ses adversaires qui le balancent contre le poteau en fer. Plus tard, Dolph Ziggler, seul sur le ring, monte à l’échelle mais Show l’en fait tomber pour porter un « Chokeslam ». Kane attrape Show à la gorge mais Show le contre et lui met une échelle devant pour se ruer dessus. Big Show repousse Cody par-dessus la 3ème corde puis repousse un coup d’échelle de la part de Christian et de Matt et leur porte un « Splash » à travers l’échelle ! Big Show sort son échelle de dessous le ring et la monte difficilement dessus. Cody le frappe à la cheville avec une petite échelle et monte sur l’échelle de Show. Dolph intervient et porte un « Electric Chair »… Plus tard, Big Show repousse Cody et Dolph avec des « Headbutt » pour monter à l’échelle. Kane fait tomber l’échelle et passe Show par-dessus la 3ème corde. Matt, Cody, Christian puis Kane balancent des échelles sur Show alors à terre. Au final, Drew monte à l’échelle. Kane le rattrape et l’attrape à la gorge pour le faire tomber du haut de l’échelle. Kane décroche la mallette pour remporter le Money In The Bank !!! Le 23 Juillet 2010, à WWE SmackDown!, The Big Show affronte le SES Masked Man, accompagné du SES. Initialement, l’adversaire de Show devait être Luke Gallows mais CM Punk demande à ce dernier de descendre du ring et ordonne à l’homme mystère masqué de le remplacer. A un moment, le Big Show l’attrape à la gorge et lui retire le masque pour laisser apparaître qu’il s’agit de Joey Mercury ! Show place un nouveau « Chops » et enfile le masque de Mercury puis lui place sa droite pour la victoire !

Le 30 Juillet 2010, à WWE SmackDown!, Big Show affronte Luke Gallows, accompagné de la SES. Alors que le combat part à l’extérieur, CM Punk frappe Show à coups de pieds et fait disqualifier Luke. Les 3 membres de la SES s’attaquent alors à Show et Mercury l’envoie percuter l’escalier en fer. Mercury et Luke lui tiennent la main sur l’escalier et Punk lui porte plusieurs coups de pieds, suivit de Serana qui en fait de même... Le 13 Août 2010, à WWE SmackDown!, The Big Show affronte les « Jobbers » Derek Werley, Jody Reese et Fernando Vega dans un « 3-On-1 Handicap Match ». La SES se présente sur la plateforme dès le début du combat. Le Big Show porte un « Chokeslam » sur deux d’entre-eux et porte sa droite sur le 3ème pour la victoire en moins de 2. Après le combat, Punk dit savoir que la main de Show est blessée et que les 3 catcheurs qui étaient dans le ring n’ont rien à voir avec eux. CM Punk dit qu’à SummerSlam, ils lui joueront une symphonie « la destruction du Big Show »…

Lors du PPV SummerSlam 2010, le 15 Août 2010 à Los Angeles, Californie, le Big Show affronte la Straight Edge Society (CM Punk, Joey Mercury et Luke Gallows), accompagnés de Serena, dans un « 3-on-1 Handicap Match ». L’arbitre coupe le strap de Show qu’il avait à la main… Juste pour montrer qu’il n‘a plus mal au poignet. Vite dominé, CM Punk réunit ses troupes dans le coin pour les conseiller. Ils attaquent Show de chaque côté. Show dégage Luke par dessus la 3ème corde et projette Mercury au sol en le soulevant par le cou. Plus tard, le combat part à l’extérieur ou Show contre Punk sur l’escalier en fer pour le faire tomber sur le dos dessus. Punk esquive un coup et Show se fait mal en frappant l’escalier à la place. La SES prend pour la première fois l’avantage et le malmène au sol. Plus tard, Punk travaille sur le bras de Show. Ce dernier se relève avec Punk sur les épaules, attrape en même temps Mercury à la gorge. Luke intervient avec un « Big Boot » qui fait lâcher Mercury et reculer Show qui passe Punk par-dessus la 3ème corde. Big Show repousse Luke et Joey avec un « Double Clothesline ». Punk et Serena quittent les abords du ring alors que le Big Show décroche une droite à Gallows et porte un « Chokeslam » sur Mercury pour la victoire !

Le 20 Août 2010, à WWE SmackDown!, en arrière-scène, on retrouve Luke Gallows, Joey Mercury (strapé à l’épaule) et Serena. Luke dit ne pas comprendre pourquoi CM Punk les a laissés lors du combat de SummerSlam. Serena répond qu’il a voulu leur donner une leçon. Elle ajoute que ce soir, avec elle, ils vont battre le Big Show. CM Punk la coupe quand elle parle de l’admiration qu’ils lui dévouent. Punk les met en garde que s’ils ne gagnent pas ce soir, ils seront virés de la SES… Luke Gallows et Serena, accompagnés de Joey Mercury, affrontent The Big Show et Kelly Kelly dans un « Mixed Tag-Team Match ». Alors que Kelly porte un « Headcisors » puis un « Face First », Gallows casse le tombé. Show le dégage et les 2 se battent à l’extérieur. Serena contre un « K² » et porte un « Gutbuster » pour la victoire !!! Après le combat, CM Punk se présente sur la plateforme et prend Serena dans ses bras… La semaine suivante, à WWE SmackDown!, The Big Show, accompagné de Kelly Kelly affronte Luke Gallows, accompagné des SES hors CM Punk… Alors que Show remonte Luke sur le ring, Kelly plaque Serena au sol pour la frapper. Gallows tente de revenir mais Show le repousse. Big Show porte sa droite pour la victoire…

Le 30 Août 2010, à WWE Raw, C.M. Punk et la Straight Edge Society ont une confrontation sur le ring avec le Big Show. Le 3 Septembre 2010, à WWE SmackDown!, The Big Show affronte CM Punk et Luke Gallows, accompagnés de Joey Mercury dans un « Handicap Match ». A un moment, le Big Show attrape Luke à la gorge et l’envoie percuter Punk hors du rebord du ring. Show met alors Luke en position de « Powerbomb » mais l’envoie percuter le sol, tête la première avec un « Front Bomb ». Show fait ensuite abandonner Gallows avec un « Colossal Clutch ». Après le combat, CM Punk porte un « GTS » sur Luke !

Le 9 Septembre 2010, à WWE Superstars, Luke Gallows, accompagné de Joey Mercury affront The Big Show. Avant l’arrivée de ce dernier, Luke se présente en disant qu’il est meilleur que les fans car il est Straight Edge. Il dit que ce soir c’est un grand soir pour la Straight Edge Society car il va personnellement démanteler le Big Show… Ce dernier porte sa droite pour la victoire ! Après le combat, Big Show dit qu’il va débarrasser le WWE Univers de la Straight Edge Society… Le 17 Septembre 2010, à WWE SmackDown!, C.M. Punk bat Christian suite à une distraction de la part d’Alberto Del Rio. The Big Show vient le sauver !

Lors du PPV Night Of Champions 2010, le 19 Septembre 2010 à Rosemont, Illinois, The Big Show affronte CM Punk. Big Show contre un « Springboard » avec un « Spear » de plein fouet. Big Show porte alors sa droite pour la victoire ! Le 24 Septembre 2010, à WWE SmackDown!, The Big Show affronte Curt Hawkins et Vance Archer dans un « 2 On 1 Handicap Match ». A un moment, Curt fait le relais avec Vance que Show plaque au sol pour faire abandonner avec un « Colossal Clutch »…

Le 1er Octobre 2010, à WWE SmackDown!, The Nexus (Wade Barrett, Justin Gabriel, Heath Slater, David Otunga et Michael Tarver) affrontent The Big Show dans un « 5-On-1 Handicap Match ». La Nexus l’accule dans un coin. Slater et Gabriel lui tiennent les pieds et les autres le frappent tous au centre du ring et lui portent des « Arm Bar », « Headcisors » et « Clé de jambe » sur les 5 parties du corps en même temps pour remporter le match ! Après le combat, Justin porte son « 450° Splash » à 2 reprises. La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Big Show est nommé capitaine du Team SmackDown! pour Bragging Rights. The Dudebusters (Caylen Croft et Trent Barreta) se présentent et demandent à faire partie du team, mais le Big Show les « Chokeslam » !

Le 15 Octobre 2010, à WWE SmackDown!, The Big Show affronte Kaval, pour obtenir une place dans la Team SmackDown! à Bragging Rights. A un moment, le Big Show attrape Kaval à la gorge, mais le temps de 5 minutes s’écoule… Kaval obtient donc sa place dans l’équipe de SmackDown!. Après le combat, Tyler Reks fait son retour à la télé WWE et challenge Kaval de remettre en jeu sa place dans un match. Tyler Reks bat Kaval pour prendre sa place dans la Team SmackDown! Le 18 Octobre 2010, à WWE Raw, The Big Show, avec les catcheurs de SmackDown!, affronte The Miz, accompagné d’Alex Riley et du reste des catcheurs de Raw ! Assez rapidement en début de combat, Big Show envoie The Miz à l’extérieur. Show repousse certains catcheurs de Raw avant de remonter sur le ring. Là, Theodore Long se présente sur la plateforme et met en place une « Bataille Royale » entre les 2 « Rosters » maintenant ! J’ai l’impression qu’un des Usos est le premier éliminé par Show, suivis de JTG… Riley suit. Plus tard, Mark est sortit par Big Show, Luke Gallows et Cody Rhodes. Plus tard, Regal est éliminé par Show. Plus tard, Big Show élimine Daniel Bryan. Ezekiel et Sheamus portent une « Double Souplesse » sur Show et le malmènent. Ce dernier contre une projection de Sheamus de la part d’Ezekiel et élimine ce dernier. Final Four : Big Show, Sheamus, Edge et Miz. Ce dernier remonte sur le ring et tente de sortir Show en traite. Sheamus l’aide et Show se retrouve sur le rebord du ring tentant de repousser ses assaillants. Plus tard, Show sort Miz alors qu’Edge passe Sheamus par-dessus la 3ème corde ! Derniers sur le ring, Edge et le Big Show !!!

Le 22 Octobre 2010, à WWE SmackDown!, The Miz, Sheamus et Ezekiel Jackson, accompagnés d’Alex Riley, affrontent The Big Show, Rey Mysterio et Kofi Kingston. Le Big Show contre un saut de Miz de la 3ème corde et lui porte un « Chokeslam » ! Rey monte sur ses épaules et porte un « Splash » pour la victoire !

Lors du PPV Bragging Rights 2010, le 24 Octobre 2010 à Minneapolis, Minnesota, la Team SmackDown (Le capitaine, Big Show, Rey Mysterio, Jack Swagger, Alberto Del Rio, Edge, Tyler Reks et Kofi Kingston), accompagnés par Hornswoggle affronte la Team Raw (Le capitaine, The Miz, R-Truth, John Morrison, Santino Marella, Sheamus, CM Punk et Ezekiel Jackson) dans un « 14-Man Interpromotional Elimination Tag-Team Match ». Tyler contrait un « Cobra » et porte son « Backbreaker Rack Dropped Into A DDT » pour éliminer Santino ! Plus tard, Kofi frappe Sheamus dans le coin mais ce dernier le contre pour porter son « High Cross » pour se débarrasser de Kingston ! Plus tard, John Morrison contre Swagger sur le rebord et lui porte un « Starship Pain » pour l’éliminer! Peu après Reks contre Sheamus et éjecte John du rebord du ring. Ceci le déconcentre assez pour permettre à Sheamus de le renvoyer aux vestiaires avec un « Brogue Kick ». Plus tard, Big Show se bat avec Sheamus et les 2 sont décomptés ! Il ne reste plus qu’Edge et Del Rio à SmackDown! et The Miz, R-Truth, John Morrison, Ezekiel et CM Punk à Raw ! Au final, Rey contre un « Skull Crushing Finale » et passe le relais à Edge qui applique son « Spear » directe à The Miz pour la victoire !!! Après le combat, Edge et Rey célèbrent avec Hornswoggle !

Le 29 Octobre 2010, à WWE SmackDown!, The Big Show et Kofi Kingston affrontent Drew McIntyre et Dashing Cody Rhodes. Le Big Show porte un « Spine Buster » et empêche Drew d’intervenir en l’attrapant à la gorge. Cody intervien et Big Show l’attrape à la gorge à son tour pour lui porter un « Chokeslam » pour la victoire, sous le regard de Drew qui n’intervient pas ! Après le combat, McIntyre repart seul. Le 1er Novembre 2010, à WWE Raw, The Big Show, accompagné de Pee Wee Herman, affronte The Miz, accompagné d’Alex Riley. Miz esquive une « Ruade » mais Show l’envoie percuter Riley qui est sur le rebord du ring. Miz frappe le Big Show avec sa mallette pour se faire disqualifier !

Le 5 Novembre 2010, à WWE SmackDown!, la Nexus (David Otunga, Michael McGillicutty, Husky Harris et les champions WWE Tag-Team, Justin Gabriel et Heath Slater) affronte la Team SmackDown! (Le champion Heavyweight, Kane, accompagné de Paul Bearer, Edge, Kofi Kingston, Alberto Del Rio et The Big Show) dans un « 8 Men Tag-Team Match ». A un moment, Show fait tomber Del Rio hors du ring en prenant son élan dans les cordes et repousse Heath avant de passer le relais à Kofi qui le frappe dans le coin. Del Rio quitte le match. Alors que Kane va porter un « Chokeslam » à David, le reste de la Nexus intervient. Show passe Slater et Gabriel par-dessus la 3ème corde avant de se prendre un « Chokeslam » à Show. Edge prend le relais sans le consentement de Kane… Peu après, Kane et Edge en viennent aux mains et porte un « Spear » à Kane avant d’en porter un second sur Otunga pour la victoire ! La semaine suivante, à WWE SmackDown!, le champion Heavyweight, Kane affronte The Big Show dans un « Non Title Match ». Alors que Kane va porter un « Chokeslam », Edge apparait sur la plateforme avec Paul Bearer qu’il menace de l’en faire tomber. Ceci déconcentre Kane qui se prend un « Chokeslam » du Big Show qui remporte la victoire !!! Après le combat, Edge demande à Paul de dire au revoir à son fils et part avec…

Le 19 Novembre 2010, à WWE SmackDown!, The Big Show affronte Tyler Reks dans un « Survivor Series Showdown Match Show porte des « Shoulders Tackles » et en termine avec un « Chokeslam » pour la victoire ! Dans le « Main Event », la Team Mysterio (Rey Mysterio, Kofi Kingston, Chris Masters, Big Show et Montel Vontavious Porter) arrive à son tour et c’est la bagarre générale sur le ring. Le GM de SmackDown!, Theodore Long se présente sur la plateforme et annonce la tenue d’une Battle Royale maintenant ! La Team Mysterio (Rey Mysterio, Kofi Kingston, Chris Masters, Big Show et Montel Vontavious Porter) affronte Team Del Rio (Alberto Del Rio, Tyler Reks, Drew McIntyre, Jack Swagger et Cody Rhodes) dans un « 10 Men Survivor Series Showdown Battle Royale ». Plus tard, Masters passe Cody par-dessus la 3ème corde mais ce dernier retombe sur le rebord d’où l’éjecte Masters. Plus tard, ce dernier est renvoyé aux vestiaires quand Tyler esquive une « Ruade » et le passe à la trappe. Kofi sort ce dernier. Plus tard, Show porte des coups de boule sur Del Rio. Drew se débarrasse de Kofi peu après. Del Rio élimine MVP en traite. Show dégageait McIntyre. Rey élimine Del Rio avec un « Headcisors ». Plus tard, Big Show porte un « Kick » à Swagger qui l’envoie dans les cordes pour permettre à Rey de porter un « 619 ». Show n’a plus qu’à porter un « Chokeslam » pour éliminer Swagger ! Rey Mysterio et The Big Show sont les « Survivants » !

Lors du PPV Survivor Series 2010, le 21 Novembre 2010 à Miami, Floride, la Team Rey Mysterio (Rey Mysterio, Kofi Kingston, Chris Masters, Big Show et Montel Vontavious Porter) affronte la Team Alberto Del Rio (Alberto Del Rio, Tyler Reks, Drew McIntyre, Jack Swagger et Cody Rhodes) dans un « Survivor Series Elimination Tag-Team Match ». A un moment donné, Alberto fait tomber Montel alors qu’il tente de ramener Drew sur le ring avec une « Souplesse » et permet à Drew de l’éliminer avec un « Crossbody Cover » alors qu’Alberto tient le pied de MVP pendant le compte de 3. Plus tard, Chris Masters tente un « Master Lock » mais Alberto le conte avec un « Arm Breaker » et porte son « Rolling Cross Armbar » pour faire abandonner Chris… Les « Heels » se retrouvent à 5 contre 3. Plus tard, Big Show met une droite à Del Rio qui vient de faire le relais à Drew et s’en prend à l’Ecossais à qui il porte un « Chops ». Peu après, Alberto est raccompagné en arrière-scène par les officiels. Plus tard, Big Show l’élimine Cody avec une « Droite » et ramène le score à 3 contre 3. Plus tard, Kofi contre une « Ruade » de Reks pour l’éliminer. Peu après, Kofi se dégage d’une tentative de « Gutwrench Powerbomb » mais se prend un « Ankle Lock » pour abandonner. Plus tard, Rey envoie Swagger dans les cordes avec un « Hurricanrana » et lui porte un « 619 » suivit d’un « Splash » du haut des épaules de Show pour éliminer Jack. Rey envoie Drew dans les cordes, lui porte un « 619 » et Show qui a pris le relais entre temps, en termine avec un « Chokeslam » pour la victoire !

Le 26 Novembre 2010, à WWE SmackDown!, The Big Show affronte Alberto Del Rio dans un « King Of The Ring Qualifying Match ». A un moment, Show repousse une tentative de « Cross Armbreaker » et tente une « Droite » mais Alberto quitte le ring. Le combat part à l’extérieur ou Show le malmène. Ricardo Rodriguez empêche Show de monter sur le ring. Ce dernier lui porte une « Droite » ce qui permet à Del Rio de remporter le match par décompte ! Le 13 Décembre 2010, au Raw « Slammy Awards », The Big Show affronte Wade Barrett. Rapidement, ce dernier quitte le ring, prend son Slammy et quitte le match pour se faire décompter…

Lors de l`émission Tribute To The Troops du 20 Décembre 2010 (enregistrée le 18 Décembre), Kofi Kingston et The Big Show affrontent le champion Intercontinental, Dolph Ziggler et Jack Swagger. Show prend l’avantage sur Jack et repousse une tentative d’intervention de Dolph pour en finir avec un « Chokeslam » sur Swagger pour la victoire !

Lors du PPV TLC : Tables, Ladders & Chairs 2010, le 19 Décembre 2010 à Houston, Texas, Santa Clause (Big Show) et The Bella Twins ont une confrontation sur le ring avec Dashing Cody Rhodes.

Le 21 Décembre 2010, à Tuesday Night SmackDown!, Santa Clause (Big Show) et Mrs. Clause (Rosa Mendes) avec l’Elf (Hornswoggle) distribuent des cadeaux mais Cody Rhodes attaque Hornswoggle jusqu’au retour de Big Show sur le ring. Le 31 Décembre 2010, à WWE SmackDown!, The Big Show affronte « Dashing » Cody Rhodes. Quand Show se met en position de décrocher sa droite, Cody quitte le ring et Big Show remporte le combat par décompte…

2011 :

Le 7 Janvier 2011, à WWE SmackDown!, The Big Show, Cody Rhodes et Drew McIntyre s’affrontent dans un « #1 Contender’s Triple Threat Match ». Avant le début du combat, Vickie Guerrero se présente et annonce que ce combat devient un « Fatal 4 Way Match » et que Dolph Ziggler devient le 4ème participant ! The Big Show, Cody Rhodes, Drew McIntyre et Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero, s’affrontent dans un « Fatal 4 Way Match ». A un moment donné, Show attrape Drew à la gorge suite à un saut de la seconde corde et le passe par-dessus la 3ème corde ! Ziggler encourage Cody à aller vers le Big Show et le prend en traite avec un « Zig Zag » sur Cody pour la victoire et le statu de challenger #1 au titre Heavyweight ! Le 10 Janvier 2011, à WWE Raw, The Big Show détruit David Otunga.

Le 14 Janvier 2011, à WWE SmackDown!, The Big Show affronte Wade Barrett qui arrive sur un nouveau thème d’intro. A un moment donné, le Big Show attrape Wade à la gorge mais ce dernier se dégage. Show l’attrape à nouveau à la gorge mais Wade se dégage encore. Alors que Show recommence une 3ème fois, il est attaqué par Heath Slater et Justin Gabriel que Show repousse. Là, Ezekiel Jackson se présente sur le rebord du ring. Show qui boite le regarde et les 3 « Heels » s’en prennent à Show. Gabriel tente de le frapper avec la chaise mais Big Show le contre avec un coup de poing dedans ! Ezekiel sèche alors Big Show avec une « corde à linge » et les « Heels » frappe ce dernier à terre. Ezekiel lui porte un « Bodyslam », Justin son « 450° Splash » et les 3 célèbrent sur le ring… Une nouvelle Nexus débarque à SmackDown!... ! 2 semaines plus tard, à WWE SmackDown!, The Big Show affronte Heath Slater et prend rapidement l’avantage. Show porte un » Chokeslam » pour la victoire. Après le combat, le Big Show repousse les membres du Corre jusqu’à ce qu’Ezekiel ne le sèche d’une corde à linge. Le vestiaire de SmackDown! ainsi que Daniel Bryan, Santino Marella et Vladimir Kozlov arrivent à son secours.

Lors du PPV Royal Rumble 2011, le 31 Janvier 2011 à Boston, Massachusetts, le Big Show entre à la 35ème place et croise Diesel du regard… McIntryre et Sheamus s’en prennent à Show qui les repousse. Show porte un « Chokslam » à Barrett puis élimine Ziggler peu après. Big Show élimine Drew puis se fait éliminer peu après par Ezekiel ! Au final, c’est Alberto Del Rio qui remporte le Royal Rumble… Le 4 Février 2011, à WWE SmackDown!, The Big Show affronte Wade Barrett, accompagné du The Corre, dans un « Elimination Chamber Qualifying Match ». Alors que le Big Show va porter un « Chokeslam » sur Barrett, The Corre tente d’intervenir et Ezekiel terrasse Show avec une « corde à linge ». Wade couvre son adversaire pour le compte de 2. Barrett ajoute un « DDT » pour la victoire !!! Après le combat, Show s’en prend au Corre mais n’a pas le dessus et se prend un « Bodyslam » de la part d’Ezekiel ! Ce dernier prétend que la fin est proche pour le Big Show !

Le 11 Février 2011, à WWE SmackDown!, The Corre attaque Rey Mysterio jusqu’à ce que Big Show vienne aider ce dernier. Ezekiel porte un « Suplex » sur le Big Show !. Lors du PPV Elimination Chamber 2011, le 20 Février 2011 à Oakland, Californie, le champion World Heavyweight, Edge défendait sa ceinture face à Drew McIntyre, Rey Mysterio, Kane, Wade Barrett et The Big Show dans un « Elimination Chamber Match ». Avant le début du combat et l’arrivée des 3 derniers participants, le GM de SmackDown! se présente sur la plateforme. Il rappelle que 2 jours auparavant, il a viré Dolph Ziggler. Theodore présente alors son remplaçant dans le combat, The Big Show. Le champion World Heavyweight, Edge débute face à Rey Mysterio. Les lutteurs suivants à faire leurs entrées sont, dans l’ordre, Wade Barrett, Kane puis Drew McIntyre Alors que tous sont à terre. The Big Show entre dans le combat et renvoie ses adversaires à terre. Big Show attrape Barrett à la gorge et le passe à travers un plexi et lui porte plusieurs « Chops » et l’envoie contre la paroi. Big Show l’élimine avec une droite. Plus tard, Rey porte un « Seated Senton » sur Show pour le compte de 2. Kane porte un coup de pied à la tête de Show qui l’envoie dans les cordes. Rey porte alors son « 619 » et Edge ajoute un « Spear » sur Show. Kane frappe Edge et Mysterio et porte un « Chokeslam » sur Show pour l’éliminer ! Plus tard, Rey porte un « 619 » et monte sur la 3ème corde pour sauter sur Edge qui le réceptionne de plein fouet avec un « Spear » pour la victoire et conserver son titre Heavyweight !!!

Le 25 Février 2011, à WWE SmackDown!, Wade Barrett affronte The Big Show. Le reste de The Corre est banni du ringside. A un moment, le combat part à l’extérieur ou Wade l’envoie percuter le poteau. Show tire Wade en arrière vers l’extérieur et remonte sur le ring pour remporter le combat par décompte. Alors que The Big Show attrape Wade à la gorge, le reste de The Corre se présente. Ils montent sur le ring. Show le quitte et va chercher une chaise pour frapper Justin Gabriel avec et faire fuir les acolytes de ce dernier… Le 4 Mars 2011, à WWE SmackDown!, The Big Show affronte Kane. Alors qu’ils sont tout les 2 au sol, The Corre se présente et Wade Barrett donne une chaise à Kane. Ce dernier prend la chaise et frappe Show avec pour se faire disqualifier. The Corre s’attaque alors au Big Show. Kane frappe Justin Gabriel alors que le reste de The Corre quitte le ring puis tire Justin vers l’extérieur…

Le 12 Mars 2011, à WWE SmackDown!, Kane bat Wade Barrett par disqualification après l’intervention de The Corre, le Big Show vient en aide !. Kane et The Big Show affrontent Wade Barrett et le co-champion Tag-Team, Heath Slater. Alors que Kane va porter un « Chokeslam » sur ce dernier, Ezekiel et Justin Gabriel interviennent. Big Show remonte sur le ring et frappe Ezekiel et Barrett avec une chaise… Après le combat, Big Show donne aussi un coup à Kane… La semaine suivante, à WWE SmackDown!, Kane et The Big Show se retrouvent en « Backstage » et reforment leur ancienne équipe. Les champions WWE Tag-Team, The Corre (Heath Slater et Justin Gabriel) défendent leurs ceintures face à Kane et The Big Show. Ce dernier les fait fuir alors que Kane n’est pas encore arrivé. Alors que Big Show porte un « Chokeslam » mais Gabriel tire l’arbitre hors du ring pour se faire disqualifier. Kane le frappe à l’extérieur et le remonte sur le ring ou le Big Show va lui porter un « Chokeslam ». Mais, Ezekiel intervient alors que Wade Barrett s’attaque à Kane de son côté. The Corre s’attaque alors à Big Show sur le ring et Wade lui porte son « Wasteland » ! Kane repousse les membres du Corre un moment mais ces derniers prennent le dessus et l’envoient dans les escaliers en fer ! Ils mettent un morceau de l’escalier sur Kane et le frappe avec l’autre morceau. Avec Wade et Ezekiel, ils portent un « Double Flap Jack » sur Show à travers la table des commentateurs !

Le 21 Mars 2011, à WWE Raw, les champions WWE Tag-Team, The Corre (Justin Gabriel et Heath Slater), accompagnés de Wade Barrett et d’Ezekiel, battent Santino Marella et Vladimir Kozlov, accompagnés de Tamina dans un « Non Title Match ». Après le combat, les « Heels » s’attaquent à leurs adversaires. Là, Kane et le Big Show se présentent et viennent massacrer The Corre. Kane envoie Gabriel dans les barrières de sécurité. Big Show porte une « Droite » sur Slater et Kane un « Big Boot » sur Barrett. Kane et Big Show terminent avec un « Double Chokeslam » sur Ezekiel. La semaine suivante, à WWE Raw, Santino Marella, accompagné de Kane et Big Show et Tamina et Vladmir Kozlov bat Justin Gabriel, accompagné de The Corre.

Lors du PPV WrestleMania 27, le 3 Avril 2011 à Atlanta, Georgie, Kane, Big Show, Santino Marella et Kofi Kingston affrontent The Corre (le champion Intercontinental, Wade Barrett, les champions WWE Tag-Team, Justin Gabriel et Heath Slater et enfin Ezekiel. Au final, Santino porte un « Cobra » sur Heath qui se prend une « Droite » juste derrière de la part de Show pour la victoire !!!

Le 8 Avril 2011, à WWE SmackDown!, Kofi Kingston, Santino Marella, The Big Show et Kane affrontent The Corre (Le champion Intercontinental, Wade Barrett, Ezekiel ainsi que le champions WWE Tag-Team, Justin Gabriel et Heath Slater) dans un « Best Of 3 Falls 8 Men Tag-Team Match ». Justin esquive une « Ruade » mais Kofi revient avec un « Pendulum Kick » et remporte le premier tombé avec un « Crossbody » de la 3ème corde ! Plus tard, alors que Santino revient et se prépare pour son « Cobra » mais Barrett qui a pris le relais le sèche avec un « Big Boot » et lui porte le « Wasteland » pour le second tombé. 1 à 1. Alors que Kane attrape Wade à la gorge sur le ring, le reste du Corre s’en prend à lui pour se faire disqualifier. Show remonte sur le ring pour les dégager. Kofi porte un « Trouble In Paradise » sur Barrett, Show un « Chokeslam » sur Slater et une droite à Gabriel. Kane et Show attrapent Ezekiel à la gorge et Santino les « aidait » à porter un « Chokeslam »… La semaine suivante, SmackDown!, The Big Show porte une accolade à Edge après son discours d’adieux.

Le 15 Avril 2011, à WWE SmackDown!, Big Show, Kane, Jack Swagger, Rey Mysterio, le champion Intercontinental Wade Barrett, les champions WWE Tag-Team Heath Slater et Justin Gabriel, Ezekiel Jackson, Cody Rhodes, Brodus Clay, accompagné d’Alberto Del Rio, Tyler Reks, Drew McIntyre, Kofi Kingston, JTG, Chris Masters, Christian, Yoshi Tatsu, Trent Barreta, Curt Hawkins et Chavo Guerrero s’affrontent dans une « Battle Royale » pour déterminer l’adversaire de Del Rio dans le « Ladder Match » à Extreme Rules pour le titre Heavyweight Championship vacant. JTG est le premier éliminé face au Big Show. Ce dernier dégage Barreta peu après. Il passe Heath Slater par-dessus aussi mais ce dernier retombe sur le rebord du ring pour se faire éliminer par une droite de Show. Ce dernier élimine Ezekiel mais passe en même temps par-dessus la 3ème corde pour se faire aussi renvoyer aux vestiaires. Plus tard, Jack Swagger passe Christian par-dessus mais ce dernier retombe sur le rebord. Christian le repousse mais là, Alberto tente de tirer Christian par le pied. Ce dernier le dégage. Jack se rue vers Christian mais ce dernier tire les cordes vers le bas pour l’éliminer et remporter la « Battle Royale ». Après le match, Edge vient féliciter Christian et le prend dans ses bras. La semaine suivante, à WWE SmackDown!, les champions WWE Tag-Team, The Corre (Justin Gabriel et Heath Slater), accompagnés d’Ezekiel Jackson, défendent leurs ceintures face à Kane et The Big Show. Après des « cordes à linge » et autres « Shoulders Blocks », Show repousse Gabriel qu’il passe par-dessus la 3ème corde d’une main sur Ezekiel. Ce dernier monte sur le rebord pour se plaindre et s’en fait dégager par Kane. Le Big Show n’a plus qu’à porter un « Chokeslam » pour la victoire et le titre WWE Tag-Team !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 25 Avril 2011, les champions WWE Tag-Team, Kane et The Big Show, le champion United-States, Sheamus, le champion Intercontinental, Wade Barrett, Ezekiel Jackson, Heath Slater, Evan Bourne, Ted DiBiase Jr., Yoshi Tatsu, Brodus Clay, Mark Henry, Santino Marella, Vladimir Kozlov, Daniel Bryan, The Great Khali, Chris Masters, Drew McIntyre, Kofi Kingston, Mason Ryan et Cody Rhodes s’affrontent dans une « Battle Royale » de 20 catcheurs ou la « brand » vainqueur remportera le 1er « Draft Pick ». Kane est le premier sorti par Sheamus, Evan Bourne et Vladimir Kozlov. Show, Clay, McIntyre et Slater sortent le Great Khali. Plus tard, Big Show sort Yoshi. Peu après, le Big Show passe Santino par-dessus la 3ème corde mais ce dernier se retient. Santino tente un « Cobra » que Show retourne contre l’italien pour l’éliminer. Finale Four : Big Show et Kofi Kingston pour SmackDown! et Mason Ryan et Evan Bourne pour Raw. Plus tard, Evan tente de sauter sur Show qui l’attrape au vol pour l’éliminer. Kingston porte peu après un « Pendulum Kick » sur Ryan que Big Show élimine dans la foulée pour la victoire de SmackDown!... Suite à ceci, John Cena est « Drafté » à SmackDown! Plus tard dans la soirée, The Big Show et Alberto Del Rio sont « Draftés » à SmackDown. Le 29 Avril 2011, à WWE SmackDown!, les champions WWE Tag-Team, The Big Show et Kane défendent leurs ceintures face à The Corre (Heath Slater et Justin Gabriel). Kane esquive une « Double Clothesline » et les champions portent un « Chokeslam » sur chacun des challengers et Kane couvre Slater pour la victoire…

Lors du PPV Extreme Rules 2011, le 1er Mai 2011 à Tampa, Floride, les champions WWE Tag-Team, Kane et The Big Show, défendent leurs ceintures face à The Corre (Le champion Intercontinental, Wade Barrett et Ezekiel Jackson) dans un « Lumberjack Match ». A un moment donné, Jackson déconcentre Kane ce qui permet à Wade de l’éjecter hors du ring. La, les bûcherons s’en prennent à Kane mais Big Show s’en mêle et monte Tyler Reks sur le ring. Ce dernier se prend un « Big Boot » de la part de Kane. Le Big Red Monster en fait de même avec un des Usos mais Ezekiel en profite pour le frapper par derrière. Plus tard, Ezekiel tire la 3ème corde pour faire passer Big Show par-dessus et le faire attaquer par les « Bûcherons ». Ceci permet à Jackson de reprendre l’avantage sur le Big Show et lui porter un « Bodyslam ». Wade prend le relais sans l’accord d’Ezekiel. Show bloque une tentative de « Wasteland » et porte un « Chokeslam » pour la victoire !!! Après le combat, les Lumberjacks se battent entre-eux et Kane et Big Show portent un « Chokeslam » mutuel sur Gabriel et Slater… Le lendemain, à WWE Raw, The Big Show vient aider Kane après que la nouvelle Nexus ne l’attaque.

Le 6 Mai 2011, à WWE SmackDown!, le co-champion WWE Tag-Team, The Big Show affronte Ezekiel Jackson, accompagné de The Corre (Le champion Intercontinental, Wade Barrett, de Justin Gabriel et Heath Slater). Avant le début du combat, le co-champion WWE Tag-Team, Kane rejoint le coin de son partenaire. Quand Slater se plaint sur le rebord du ring, Kane intervient contre ce dernier et Gabriel avant de se prendre un « Big Boot » par Wade Barrett. The Corre s’en prend à Kane jusqu’à ce que Big Show s’en mêle. Quand ce dernier remonte sur le ring, Ezekiel le frappe d’un coup de pied à la tête et porte une « corde à linge » pour la victoire !!! Après le combat, Slater et Gabriel lèvent les bras d’Ezekiel mais ce dernier quitte le ring sans célébrer et seul… Le 9 Mai 2011, à WWE Raw, le co-champion WWE Tag-Team, Kane, accompagné de son partenaire, The Big Show, affronte Mason Ryan, accompagné de CM Punk. Rapidement, Punk frappe Kane à la jambe. Big Show lui porte une « Droite » alors que Kane passe Mason par-dessus la 3ème corde. David Otunga et Michael McGillicutty interviennent alors pour se faire sortir par Kane et Show qui portent un « Double Chokeslam » à Mason Ryan !!! Kane remporte le match par disqualification… La semaine suivante, à WWE Raw, les champions WWE Tag-Team, Kane et The Big Show affrontent David Otunga et Michael McGillicuty, accompagnés de CM Punk et Mason Ryan, dans un « Non Title Match ». On apprend que Kane et The Big Show défendront leurs ceintures à Over The Limit face à CM Punk et Mason Ryan. A un moment donné, Mason Ryan monte sur le ring pour en descendre de suite et se prendre un « Shoulder Tackle » de la part du Big Show. Alors que l’arbitre est occupé, Punk frappe Kane à l’arrière de la tête pour permettre à McGillicuty de faire le tombé de la victoire.

Le 20 Mai 2011, à WWE SmackDown!, Ezekiel et les champions WWE Tag-Team, Big Show avec Kane affrontent The Corre (Le champion Intercontinental, Wade Barrett, Justin Gabriel et Heath Slater). A la fin du combat, Ezekiel prend l’avantage et porte 4 « Bodyslams » sur Gabriel. Slater et Barrett interviennent mais se font repousser par Kane et Show. Ce dernier porte même un « Chokeslam » sur Slater. Ezekiel porte nouveau un « Bodyslam » sur Justin et le fait abandonner avec un « Torture Rack » !!!

Lors du PPV Over the Limit 2011, le 22 Mai 2011 à Seattle, Washington, les champions WWE Tag-Team, Kane et Big Show, défendent leurs ceintures face à CM Punk et Mason Ryan. A un moment donné, Big Show attrape Mason à la gorge alors Punk tente d’intervenir et les « Heels » se retrouvent en position de « Double Chokeslam » mais se dégagent. Show les sèche avec une « Double Clothesline », passe Punk par-dessus la 3ème corde et remporte le combat avec un « Double Chokeslam » sur Ryan avec la participation de Kane ! Le lendemain, lors de l`émission Monday Night Raw, les champions WWE Tag-Team, Kane et Big Show défendent leurs ceintures face à David Otunga et Michael McGillicutty, accompagnés de CM Punk et Mason Ryan. Alors que Show va porter son « Chokeslam », Mason Ryan monte sur le ring. Kane le passe par-dessus la 3ème corde mais Mason touche l’arbitre avec son pied en retombant. Otunga tente d’intervenir mais Show l’attrape à la gorge. CM Punk porte un « Kick » à la nuque de Show ce qui permet à McGillicutty et Otunga de porter un « Double DDT » pour la victoire et le titre WWE Tag-Team !!! En arrière-scène, Scott Standford interview Big Show et Kane. Big Show est très énervé par la perte du titre. Ils sont rejoins par Del Rio qui se fiche d’eux en espagnol. Show s’en prend à lui en lui courant après. Il est renversé par la Ferrari, conduite par Ricardo, qui le touche à la jambe… Big Show reçoit les soins des médecins… Il parvient à se relever difficilement et refuse de partir en civière…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 13 Juin 2011, ce soir là, c’est le « Raw All Stars » et Stonecold Steve Austin est le GM « Guest Host ». A un moment donné au début de l’émission, Steve est interrompu par Alberto Del Rio qui est présenté par Ricardo Rodriguez. Alberto commence à parler de sa destinée… Steve le coupe dit que sa destinée directe est un cul ouvert lol. Austin parle de l’accident de Del Rio avec The Big Show et annonce que Del Rio est dans le 1er match contre… Kane ! Kane affronte Alberto Del Rio, accompagné de Ricardo Rodriguez. Alberto esquive un saut de la seconde corde et porte son « Cross Armbreaker »… Kane parvient toutefois à attraper les cordes mais Alberto ne lâche pas la prise et se fait disqualifier. Là, le Big Show accoure sur le ring en civil et plaque Del Rio au sol. Ricardo vient aider son patron qui parvient à fuir alors que le Big Show frappe Rodriguez au sol. Kane calme Show qui détruit le responsable de son accident. Peu après, Steve Austin se présente sur la plateforme et annonce qu’Alberto affrontera le Big Show à Capitol Punishment et qu’il verra que d’être renversé par Show est plus grave que part une voiture, « Cause Stonecold Said So » !!!

Lors de l'émission de Smackdown! du 17 Juin 2011, The Big Show affronte Mark Henry. Show lui porte un « Big Boot » direct alors que ce dernier est sur le rebord du ring. Il le frappe ensuite à terre à coups de poings et de genoux. Il lui colle une droite au sol et Henry est KO. L’arbitre appelle les médecins alors que Show repart avec capuche sur la tête… Henry est évacué en civière.

Lors du PPV Capitol Punishment 2011, le 19 Juin 2011 à Washington DC, The Big Show affronte Alberto Del Rio. The Big Show attaque Alberto par derrière pour prendre l’avantage. Il lui porte un « Chop » à l’extérieur puis l’envoie valdinguer dans la barrière de sécurité. The Big Show le monte sur le ring quand Mark Henry s’attaque au Big Show par derrière. Mark l’envoie par-dessus la table des commentateurs avant de le passer à travers avec un « World’s Strongest Slam ». Plus tard, Henry revient et frappe la jambe meurtrie du Big Show contre le sol. Plus tard, alors qu’il va porter un « Chokeslam », Del Rio se dégage et s’attaque à la jambe affaiblie de Show. Plus tard, Del Rio tente un « Cross Armbreaker » mais Show le bloque et le repousse. Del Rio porte un « Low Dropkick » puis appliquait un « Cross Wristbreaker » !!! Show attrape les cordes pour se dégager. Show a du mal à se relever et l’arbitre, Jack Doane lui demande s’il continu ? Show retombe à terre et Jack met un terme au combat…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 27 Juin 2011, The Big Show affronte Alberto Del Rio dans un « Steel Cage Match ». Mark Henry se présente puis arrache la porte de la cage, la monte sur le ring et frappe le Big Show à terre. Del Rio sort par la porte et remporte le combat. Après ceci, Henry frappe Big Show avec la porte de la cage et le fait passer à travers la paroi ! Les chants « Holy Shit » retentissent.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 11 Juillet 2011, The Big Show affronte Drew McIntyre et le champion United-States, Dolph Ziggler, accompagnés par Vickie Guerrero dans un « 2-On-1 Handicap Match ». Ziggler passe le relais à Drew pour éviter d’affronter Show. Ce dernier le monte sur le ring et dégage Ziggler avec un « Chop ». Big Show malmène Drew et le terrasse avec une « Corde à linge » pour ajouter un « Bodyslam ». Ziggler prend bien garde de ne pas s’exposer alors que Show dégage McIntyre hors du ring puis le balance dans les barrières de sécurité. Show malmène l’Ecossais sur la rampe d’accès et on les décompte tout les 2. Big Show envoie Drew contre le logo WWE ! Alors que le Big Show va porter un « Chokeslam » du haut de la plateforme, Mark Henry se rue contre eux et les 3 retombent à l’extérieur du ring.

Lors du PPV Money in the Bank 2011, le 17 Juillet 2011 à Rosemont, Illinois, The Big Show affronte Mark Henry. Le combat part à l’extérieur. Mark bloque un « Chokeslam » mais Big Show l’envoie percuter les escaliers. Mark revient avec un « Dropkick » dedans pour toucher Show au genou. De retour sur le ring, Mark se concentre sur le genou affaiblit du Big Show pour le compte de 2. Plus tard, Big Show tente un « Chokeslam » mais Henry le frappe au genou pour se dégager et porter son « World’s Strongest Slam » pour le compte de 2 ! Mark en porte un second, suivit de 2 « Splashs » pour la victoire ! Après le combat, Henry met la jambe de Show dans une chaise pliée et porte un « Vader Bomb » dessus !!! Big Show est évacué en civière motorisé.

Lors de l'émission de Smackdown! du 7 Octobre 2011, The Big Show fait son retour à SmackDown! après plusieurs semaines d’absence. Il dit avoir passé ces 4 derniers mois à regarder et re regarder les images ou Mark Henry l’a attaqué après leur match à Money In The Bank. Il déclare que Mark Henry l’a rendu humble et parle en ayant des tremblements dans la voix, s’exprime sur les difficultés qu’il a eut pendant sa convalescence et commence à chialer. Big Show affirme que le momentum de Mark Henry va chuter et explique qu’il frappera Henry autant de fois qu’il a souffert et jusqu’à ce que l’on ne puisse plus le reconnaitre. Big Show affirmait qu’il lui prendra le titre Heavyweight. Le champion Heavyweight se présente sur la plateforme et rappelle avoir sorti Kane, envoyé Vladimir Kozlov à la retraite et passé Jerry Lawler à travers une table. Il dit que le Hall Of Pain est bien remplit mais que le plus important, il a battu Randy Orton pour le titre. Henry lui demande en quoi Big Show pense avoir le droit d’une chance au titre alors qu’il a rien fait des 4 derniers mois ou il a eut des vacances que Mark lui a offert. Big Show rétorque que s’il n’a pas la réponse qu’il attend avant la fin de la soirée, Big Show le passera à travers la table et lui brisera la cheville. Plus tard dans la soirée, le champion Heavyweight, Mark Henry refuse de donner le match de championnat au Big Show ! Là, la musque du Big Show retentie et ce dernier accoure sur le ring pour s’en prendre à Henry. La sécurité arrive pour les séparer. Show porte un « Spear » sur Henry qui se rue sur lui. Show repousse la sécurité à coups de poings et de « Chokeslam ». Mark quitte le ring alors que Show s’en prend à la sécurité et porte sa droite à l’un d’entre-eux sous le regard de Mark qui semble bouche baie. Alors que Mark lève la ceinture puis repart, Show l’attaque par derrière. Mark revient et l’envoie dans les barrières de sécurité puis dégage le haut de la table des commentateurs. Show l’empêche qu’il le passe à travers la table avec le « World’s Strongest Slam » et porte un « Chokeslam » sur Mark à travers la table !!! Après ceci, Show prend une chaise et la met dans la cheville de Mark puis va chercher un bout de l’escalier pour monter dessus. Là, le GM de SmackDown! arrive et lui annonce qu’il a son match de championnat mais d’arrêter là ! Show hésite puis redescend de l’escalier. Il retire la chaise et frappe Mark avec !

Lors de l'émission de Smackdown! du 21 Octobre 2011, le champion de la WWE, Alberto Del Rio affronte The Big Show dans un « Non Title Match ». Alors qu’il va porter un « Chokeslam », Big Show se fait attaquer par Ricardo Rodiguez qui coûte la disqualification de Del Rio. Show leur met une « Droite » à chacun. Mark Henry arrive alors pour se prendre une droite à son tour !

Lors du PPV Vengeance 2011, le 23 Octobre 2011 à San Antonio, Texas, le champion World Heavyweight, Mark Henry défend sa ceinture face au Big Show. A un moment donné, Big Show serre le poing mais Mark le frappe au bas ventre et porte un « World’s Strongest Slam » pour le compte de 2 !!! Henry n’y croit pas ! Plus tard, ce dernier montait sur la 3ème corde mais Show le rattrape pour l’envoyer au centre du ring pour le compte de 2 !!! Plus tard, le Big Show ne sachant plus quoi faire, monte sur la 3ème corde ou Mark le contre pour porter une « Souplesse » mais le ring lâche !!! Les chants « Holy Shit » retentissent. Les 2 catcheurs sont à terre et les médecins viennent les évacuer. John Laurinaitis et Theodore Long, les 2 GM arrivent. Big Show est le premier évacué sur une mini voiture alors qu’Henry tient à repartir en marchant mais retombe plusieurs fois. Il repart, aidé des officiels.

Lors de l`émission Monday Night Raw du 31 Octobre 2011, le champion de la WWE, Alberto Del Rio, affronte The Big Show dans un « Non Title Match ». Plus tard, de retour sur le ring, Del Rio travaille au sol sur le genou de Show. Au bout d’un moment, Show se dégage pour se faire frapper au sol. Big Show l’attrape à la gorge mais Alberto le contre avec un « DDT » pour le compte de 2. Big Show le balance hors du ring en se dégageant. Del Rio remonte sur le ring pour se prendre uen droite pour la victoire du Big Show !

Lors de l'émission de Smackdown! du 11 Novembre 2011, The Big Show affronte les « Jobbers », le français, Tom LaRuffa, Andreas Rossi et Zak Zodiac dans un « 3 on 1 Handicap Match ». Rapidement, LaRuffa quitte le match mais Big Show va le chercher et le remonte sur le ring en le projetant dessus à bout de bras. Show en termine avec sa droite, le « Weapon Of Mass Destruction » sur Tom pour la victoire… Après le combat, Henry déclare ne pas avoir été impressionné, qu’il est le champion Heavyweight et rappelle qu’il a impressionné Big Show la semaine dernière quand il lui a porté le « World’s Strongest Slam », quand il l’a envoyé à l’hôpital ou quand il a remporté le titre. Henry affirme dit qu’il l’impressionnera encore aux Survivor Series et que ce sera la dernière fois…

Lors de l`émission Monday Night Raw du 14 Novembre 2011, le champion de la WWE, Alberto Del Rio et le champion World Heavyweight, Mark Henry affrontent CM Punk et The Big Show. Au final, Henry envoie Show percuter le poteau en fer alors que Del Rio couvre Punk pour la victoire !!! Après le combat, Alberto applique son « Cross Armbreaker » sur Punk et le lâche quand Show le fait fuir.

Lors du PPV Survivor Series 2011, le 20 Novembre 2011 à New York City, New York, le champion World Heavyweight, Mark Henry, défend sa ceinture face au Big Show. Plus tard, Big Show prend l’avantage mais Henry le touche au niveau des genoux pour revenir. Mark le frappe à terre puis travaille au sol sur la jambe du challenger. Plus tard, après avoir entendu des chants « Borings », Big Show tente un « Chokeslam » mais Henry le touche au genou et porte un « World’s Strongest Slam » pour le compte de 2. Henry ajoute un « Big Splash » sans plus de succès. Mark porte une « descente du coude » toujours pour le compte de 2. Les chants « Undertaker » retentissent. Le combat part à l’extérieur ou Mark l’envoie percuter le poteau puis le passe à travers la barrière de sécurité. Les chants « Holy Shit » retentissent. Big Show remonte au compte de 9 sur le ring. Plus tard, Big Show monte sur les cordes pour porter une « descente du coude » pour le compte de 2 !!! Les chants « Randy Savage » retentissent. Alors que Show va porter sa droite, Henry esquive pour porter un « Low Blow » et se faire disqualifier ! Après le combat, Henry prend une chaise et met la cheville de Show dedans. Show esquive le « Vader Bomb » et sèche Mark avec son « Weapon Of Mass Destruction ». Big Show prend alors la chaise et la met dans la cheville d’Henry pour porter un « Leg Drop » dessus ! Mark souffre mais, plus tard, refuse d’être ramené en civière…

Lors de l`émission Monday Night Raw « Slammy Awards 2011 » du 12 Décembre 2011, l’Award « Holy Bleep » Moment of the Year présenté par Mick Foley et "The Million Dollar Man" Ted DiBiase, accompagnés par Alicia et Eve. Foley présente le Slammy et Ted le coupait à la façon de Mick en disant, « Ici, en Virginie ». Les vainqueurs sont Big Show et Mark Henry cassant le ring à Vengeance. C’est le Big Show qui se présente pour recevoir le trophée. Il remercie les autorités pour cette récompense et déclare qu’il va faire ce qu’il sait faire le mieux maintenant, casser la tête de quelqu’un… Plus tard dans la soirée, The Big Show affronte Wade Barrett. A un moment donné, ce dernier frappe alors Show avec une chaise mais ce dernier tape de sa droite dans la chaise puis passe Wade par-dessus la 3ème corde.

Le show Tribute To The Troops 2011, diffusé le 13 Décembre 2011, le champion de la WWE, CM Punk, Big Show et John Cena affrontent le champion Heavyweight, Mark Henry, Miz et Alberto Del Rio. A un moment donné, Show porte un « Chokeslam » sur Alberto et CM un « GTS » sur le Miz. Big Show met une « Droite » à Mark et Cena enchaine avec un « Attitude Adjustment » pour la victoire !!!

Le 16 Décembre 2011, à WWE Friday Night SmackDown!, The Big Show affronte Jack Swagger, accompagné de Vickie Guerrero. Alors que le combat débute, le champion Heavyweight, Mark Henry se présente avec une chaise dans la main sur la plateforme. A un moment donné, Big Show tente un « Chokeslam » mais Swagger le retourne en « Ankle Lock » !!! Big Show le repousse et le sèche avec son « Weapon Of Masse Destruction » pour la victoire !!! Après le combat, Show dégage Jack par-dessus la 3ème corde… Henry frappe ce dernier avec sa chaise… Henry frappe ensuite un caméraman pour envoyer un message à Show.

Lors du PPV TLC : Tables, Ladders & Chairs 2011, le 18 Décembre 2011 à Baltimore, Maryland, le champion World Heavyweight, Mark Henry défend son titre face à The Big Show dans un « Chairs Match ». Dès le début du match, The Big Show quitte le ring et jette des chaises un peu partout sur le ring… The Big Show remonte sur le ring avec une chaise à la main. Henry quitte le ring, reprend sa ceinture et repart avec. The Big Show le suit, esquive un coup de ceinture et le frappe à coups de chaise. Plus tard, Henry revient et le frappe à son tour à coup de chaise puis lui cogne la main sur l’escalier en fer. Plus tard, de retour sur le ring, Mark s’acharne sur la main de Show qui semble blessée. Plus tard, Mark le touche à la main mais Show lui porte son « Weapon Of Masse Destruction » pour la victoire et le titre World Heavyweight !!! Après le combat, Mark le frappe par derrière aux jambes avec la chaise puis porte un « DDT », tête la première sur les chaises… Les chants « Let’s Go Bryan » retentissent… Ce dernier accoure sur le ring et encaisse son « Money In The Bank » ! Le champion World Heavyweight, The Big Show défend son titre face à Daniel Bryan. Ce dernier couvre alors le Big Show pour la victoire et le titre World Heavyweight !!! Après le combat, le Big Show regarde Daniel célébrer avec un demi-sourire et un certain dégoût

Le 23 Décembre 2011, à WWE Friday Night SmackDown!, The Big Show affronte Mark Henry. Alors que le combat va commencer, David Otunga se présente et sous les huées du public, il dit être conseiller juridique de John Laurinaitis qui veut le bien de tous les catcheurs. Otunga annonce que le match est annulé car Mark Henry n’a pas reçu l’accord des médecins pour combattre. Alors qu’Otunga souhaite bonnes fêtes de fin d’année au nom de Laurinaitis, Big Show le sèche avec le « Weapon Of Mass Destruction »… Dans le « Main Event », le champion World Heavyweight, Daniel Bryan affronte Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero, dans un « Non Title Match ». Alors que les 2 sont au sol, Jack attaque le Big Show. Ce dernier l’attrape à la gorge sur le ring. Long arrive le stoppe pour transformer le match par un combat Tag-Team ! Le champion World Heavyweight, Daniel Bryan et The Big Show affrontent Dolph Ziggler et Jack Swagger. Plus tard, alors que les « Faces » sont dominés, le Big Show reprend l’avantage et dégage Ziggler qui tente d’intervenir. Swagger contre Show. Relais avec Bryan qui retourne un « Ankle Lock » pour appliquer un « Lebell’s Lock » pour la victoire !!!

Lors de l`émission Monday Night Raw du 26 Décembre 2011, The Big Show, avec la main droite attachée dans le dos, affronte David Otunga. A un moment donné, David accule Show dans le coin mais ce dernier le vire par-dessus les cordes d’une seule main. Là, Mark Henry se présente sur le ring. The Big Show tente de se détache mais n’y parvient pas. Henry l’envoie à terre. Là, le champion Heavyweight, Daniel Bryan arrive et déconcentre Henry. Show attrape ce dernier à la gorge. Otunga intervient et se prend un « Chokeslam » à la place de Mark…

Sa vie personnelle :

Comme André The Giant, Paul Wight souffre d’Acromégalie (un trouble hormonal qui provoque une augmentation anormale de la taille des pieds et des mains et une déformation du visage au fil des années). A l’âge de douze ans, Paul Wight mesurait déjà 188 cm, pesait 100 kg et a déjà des poils au torse. En 1991, à 19 ans et comme membre de Basket-ball de Wichita, il mesurait 216 cm. Sa taille à une circonférence de 163 cm. Au début des années 1990, il c’est fait opérer avec succès de l’hypophyse ce qui a stoppé la progression de sa condition. Sa taille de chaussure est du 52 et son tour de doigt du 22.

Avant de rejoindre la Wichita State University, Paul Wight a joué au basket pour la Northern Oklahoma Junior College à Tonkawa, Oklahoma. Paul Wight a joué au basketball et football US au lycée de Wyman King Academy à Batesburg-Leesville, Caroline du Sud. Il a été un centre remarquable de l'équipe de basket-ball et un ailier rapproché pour l'équipe de football. Paul Wight a aussi rejoint la Southern Illinois University Edwardsville de 1992 à 1993 et a été un membre de l’équipe de basket de Cougars de la National Collegiate Athletic Association (NCAA) Division II et est un membre de la Xi Beta Chapter of Tau Kappa Epsilon fraternity au Southern Illinois University-Edwardsville. Durant sa première année au SIUE, Paul Wight a marqué un total de 39 points pour les Cougars.

En Décembre 1998, Paul Wight fut arrêté pour s’être exhibé devant une réceptionniste d’un hôtel de Memphis, Tennessee, mais il fut rapidement relâché pour faute de preuve.

Paul Wight a été marié deux fois. Son premier mariage, le 14 Février 1997, avec Melissa Ann Piavis, s’acheva par un divorce en 2000. Ils eurent une fille nommée Cierra. Il épousa sa deuxième femme, Bass Katramados, le 11 Février 2002.

En Mars 1999, Paul Wight fut accusé par Robert Sawyer d’agression : Paul Wight lui a cassé la mâchoire en été 1998 après une altercation dans un hôtel de Uniondale, New York. Paul Wight plaida que Sawyer l’a insulté et provoqué verbalement, ce à quoi il a répondu de son poing. Après trois jours de délibération, le juge Thomas Feinman déclara Paul Wight non-coupable.

En 2005, Paul Wight a loué un bus et embauché un chauffeur à cause des ses problèmes de taille lors des voyages en avion et de location de voiture.

Autres medias :

Paul Wight a participé à la publicité pour Stacker 2 avec les pilotes de NASCAR Kenny Wallace, Scott Wimmer, Elliott Sadler, Jeff Hammond et Tony Stewart en 2002 et 2005. En 2011 il y apparaît avec le champion Sprint Cup, Tony Stewart. Parallèlement, Paul Wight a aussi fait une apparition dans le clip vidéo Thong Song de Sisqo et Foxy Brown. Wight apparaît dans le jeu « Are You Smarter Than a 5th Grader », remportant 15 000$ pour l’United Service Organizations Inc.

Un coffret de 3 DVD sur la carrière du Big Show appelé « The Big Show : A Giant's World » est sorti le 22 Février 2011.

Le 31 Mars 2012, Big Show remporte le tout 1er Slime Wrestling World Championship lors du « Nickelodeon Kids' Choice Awards », battant The Miz après l’avoir envoyé dans une baignoire de boue.

Filmographie :

Reggie's Prayer (1996) en tant que "Mr. Portola"
Jingle All the Way (1996) en tant que "Huge Santa"
McCinsey's Island (1998) en tant que "Little Snow Flake"
The Waterboy (1998) en tant que "Captain Insano"
Little Hercules à 3-D (2006) en tant que "Marduk"
MacGruber (2010) en tant que "Brick Hughes"
Knucklehead (WWE Studios Production) (2010) en tant que "Walter Krunk"

Apparitions télé :

Thunder In Paradise (1994)
Figure It Out (1998)
Cousin Skeeter (Le 18 Mars 1999) dans l’épisode « Skeeter's Suplex ».
Shasta McNasty (Le 5 Octobre 1999) dans l’épisode pilot (lui-même en costume de livreur de pizza)
Sisqó's "Thong Song" remix music video (2000)
The Cindy Margolis Show (Le 8 Septembre 2000)
Le maillon faible (Le 12 Novembre 2001) – WWF Edition (le 1er a être éliminé par votes)
Saturday Night Live (Le 18 Mars 2000)
TV total (Le 29 Avril 2002)
One on One (Le 25 Novembre 2002) dans l’épisode « Is It Safe ? » dans le rôel de « Miles ».
Player$ (2004) dans l’épisode « Barenaked Players ».
MADtv (Le 13 Mars 2004)
Star Trek: Enterprise (Le 29 Octobre 2004) dans l’épisode « Borderland » dans le rôle de « Orion Slave Trader #1 ».
Hogan Knows Best (2004–2005, 2007)
Late Night with Kevin (Le 27 Septembre 2005)
Late Night with Conan O'Brien (2008, 2009)
Attack of the Show! (Le 2 Octobre 2008)
VH1 Top 20 Countdown (2009)
Are You Smarter than A Fifth Grader ? (Version Australienne) (Le 10-17 Août 2009)
The Tonight Show with Conan O'Brien (Le 26 Août 2009)
Extreme Makeover : Home Edition (Le 11 Avril 2010)
Late Night with Jimmy Fallon (Le 16 Juin 2010)
Royal Pains Season 2, Episode 3 "Keeping the Faith" (Le 17 Juin 2010)
Supah Ninjas "Two Ton Harley" (Le 23 Avril 2011)
Kids Choice Awards 2011 en tant que lui-même/cascadeur
Burn Notice' (2011) dans le rôle de « Griffin Black »
The American Country Awards 2011 (Le 5 Décembre 2011)
Kids Choice Awards 2012 dans son rôle de catcheur contre The Miz (Le 31 Mars 2012)

Jeux vidéo :

Paul Wight est apparu dans chaque jeux vidéo de la WWE depuis WWF Wrestlemania 2000 hormis dans WWF SmackDown! 2: Know Your Role, WWF No Mercy ou son personnage de « Storyline » a été remplacé par celui de Stevie Richards durant la « Storyline » Right To Censor ainsi que SmackDown vs Raw 2008 alors qu’il a quitté la WWE en 2007.

Trophés PWI :

137ème place des 500 plus grands lutteurs durant le "PWI Years" en 2003

2ème place du PWI Feud of the Year en 1998 (nWo Hollywood vs. nWo Wolfpac)

1ère place du PWI Rookie of the Year en 1996

1ère place du PWI Wrestler of the Year en 1996

3ème place au PWI Tag Team of the Year en 2009 (Big Show et Chris Jericho)
4ème place au PWI Tag-Team of the Year en 2006 (Big Show et Kane)
4ème place du PWI Tag-Team of the Year en 1997 (The Giant et Lex Luger)

4ème place du PWI Most Hated Wrestler en 1996

ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2015
33ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2014
14ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2013
17ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2012
31ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2011
17ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2010
25ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2009
51ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2008
35ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2007
44ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2006
31ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2005
41ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2004
6ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2003
49ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2002
72ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2001
16ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 2000
34ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1999
31ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1998
8ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1997
2ème au PWI Top 500 Wrestlers in the World en 1996

Trophés Wrestling Observer :

9ème place au Best On Interviews Wrestling Observer Newsletter en 2012

Rookie of the Year (1996)
Worst Feud of the Year (1999) vs. The Big Boss Man
Worst Wrestler (2001, 2002)
Most Embarrassing Wrestler (2002)

4ème place au Most Overrated Wrestler en 2014
5ème place au Most Overrated Wrestler en 2013

9ème place au Best On Interviews en 2012

Cauliflower Alley Club :

Aucun

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z