WWE ROYAL RUMBLE 1992


Date : 19 Janvier 1992
Lieu : Albany, New York
Arena : Knickerbocker Arena
Public : 17 000

Le Saviez-vous ?

Faits :
Le Royal Rumble 1992 est le 5ème tournoi annuel du Royal Rumble en pay-per-view de la World Wrestling Federation (WWF). Il eut lieu le 19 Janvier 1992 au Knickerbocker Arena à Albany, New York.

Ric Flair battait le record de durée dans le Royal Rumble restant 59 minutes et 26 secondes, battant le record détenu par Rick Martel.

Ric Flair remportait le Royal Rumble alors que c'était sa première participation en "Match Télévisé". Il égalisé ce record avec Jim Duggan en 1988 et Big John Studd en 1989.

A date de 2010, c’était la seule fois qu’ titre de la WWF/E était mis en jeu dans le Royal Rumble. Le titre avait été rendu vacant en Décembre 1991 après un match controversé entre Hulk Hogan et The Undertaker lors du show Tuesday In Texas.

Nikolai Volkoff et Haku remplaçaient Marty Jannetty et Brian Knobbs.

Le Knickerbocker Arena en quelques mots


La salle du Times Union Center est une salle située à Albany, New York. Elle a une capacité maximum de 17 500 places.

Elle accueille les équipes de des Siena College's men's basketball team, The Albany River Rats de la American Hockey League et les Albany Conquest.

Le coût de construction fût de 68,6 millions de dollars. La salle fût inaugurée le 30 Janvier 1990 et portait le nom de Knickerbocker Arena. Les droits sur le nom de la salle fûrent vendus à Pepsi en 1997 et la salle portait le nom de Pepsi Arena de 1998 à 2006. En Mai 2006 les droits sur le nom de la salle étaient vendus au journal local, Times Union, et la salle portait le nom de Times Union Center des le 1er Janvier 2007.

WWE Royal Rumble, 19 janvier 1992
WWE No Mercy, 22 octobre 2000
WWE New Year's Revolution, 8 janvier 2006
NCAA Men's Division I Basketball Tournament, 2006
Metro Atlantic Athletic Conference basketball tournament, 1990-96, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006

Carte


Tag-Team Match :
The New Foundation (Owen Hart et Jim Neidhart) Vs. The Orient Express (Tanaka et Kato)

WWF Intercontinental Championship Match :
The Mountie © Vs. Rowdy Roddy Piper

Tag-Team Match :
The Bushwhackers (Luke et Butch) Vs. The Beverly Brothers (Beau et Blake)

WWF Tag-Team Championship Match :
The Legion Of Doom (Hawk et Animal)
© Vs. The Natural Disasters (Earthquake et Typhoon)

Royal Rumble Match for the World Heavyweight Title :
The Nature Boy Ric Flair, The Barbarian, The Berzerker, Big Boss Man, Ted DiBiase, Hacksaw Jim Duggan, Haku, Hercules, Hulk Hogan, Sid Justice, Rick "The Model" Martel, Shawn Michaels, Colonel Mustafa, Rowdy Roddy Piper, Repo-Man, Jake "The Snake" Roberts, Jerry Sags, El Matador Tito Santana, Randy Savage, Irwin R. Schyster, The Skinner, Sgt Slaughter, The British Bulldog Davey Boy Smith, Jimmy "Superfly" Snuka, The Undertaker, Greg "The Hammer" Valentine, Virgil, Nikolaî Volkoff, The Texas Tornado et The Warlord.


Photos :

Review :

Sur la plateforme, on retrouvait Gorilla Moonson et Bobby « The Brain » Heenan. Ce dernier disait être confiant que Ric Flair devienne le nouveau champion de la WWF ce soir. Gorilla annonçait que nous avions un nouveau champion Intercontinental en la personne de The Mountie et expliquait que ce dernier avait battu Bret « The Hitman » Hart pour le titre il y a quelques jours. (En Fait Bret avait perdu le titre car il était en négociations avec la WCW et Vince McMahon ne voulait pas qu’il parte avec la ceinture…). Rowdy Roddy Piper devenait l’aspirant n°1 au titre ce soir…

Tag-Team Match :
The New Foundation (Owen Hart et Jim Neidhart) Vs. The Orient Express (Tanaka et Kato)

La New Foundation (Owen Hart et Jim Neidhart) affrontait The Orient Express (Tanaka et Kato), accompagnés de Mr. Fuji). Owen débutait face à Kato. A toi à moi sur des « clés de bras ». Owen prenait l’avantage mais Kato retournait la prise. Owen se dégageait et tentait un « Roll Up » mais Kato s’accrochait aux cordes pour se prendre un « Bras à la volée ». Owen travaillait ensuite au sol sur le bras de Kato. Plus tard, on assistait à une épreuve de force remportée par Kato qui tentait de river les épaules d’Owen au sol. Owen se dégageait et tentait le tombé pour le compte de 2. Owen passait le tag à son beau-frère, Jim Neidhart qui continuait à travailler au sol sur le bras de Kato. Jim utilisait clairement sa force contre son adversaire. Relais avec Tanaka qui tentait un « Bodyslam » pour se faire repousser au sol par Anvil. Peu après, ce dernier portait un « Shoulder Block », passait le relais à Owen. « Double Teaming » des « Faces », Owen portait une « Descente du coude » de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, Owen portait un « Surpassement » puis un « Enzuigiri ». Relais chez les Harts et « Double Teaming » quand Owen envoyait Jil de plein fouet sur Tanaka pour un coup de bélier. Kato intervenait illégalement et Jim leur portait un « Double Clothesline » pour les calmer. Relais avec Owen qui portait un « Double Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Owen ajoutait un « Spinning Hellkick » pour le compte de 2. Owen ajoutait une « souplesse », sans succès. Le Rocket tentait de retirer son masque à Kato qui préférait sortir du ring. Plus tard, Owen portait un « Collier de tête ». Kato se dégageait et Tanaka frappait illégalement Owen dans le dos. Alors que ce dernier attrapait Tanaka et que l’arbitre renvoyait Neidhart dans son coin, Mr. Fuji frappait Owen avec sa canne. Peu après, Tanaka malmenait Owen au sol. Relais avec Kato qui portait un « Side Kick » pour le compte de 2. Kato portait un « Flying Back Elbow » pour le compte de 2. Tanaka portait une « Guillotine » illégale sur Owen. Relais avec Tanaka qui frappait Owen dans le coin puis l’envoyait de face pour un « Irish Whip » pour le compte de 2. Peu après, alors qu’Owen tentait de revenir, Tanaka le contrait avec un « Side Kick ». Plus tard, Kato prenait le relais et travaillait au sol sur le cou d’Owen. Plus tard, Owen revenait avec un « Shoulder Crucifix » pour le compte de 2. Les « Heels » reprenaient l’avantage. Tanaka malmenait Owen et lui portait un « Headbutt » dans le bas ventre puis travaillait au sol avec un « collier de tête ». Owen se dégageait mais se faisait contrer par un « Flying Double Axhandle » pour le compte de 2. Plus tard, Owen contrait une « Ruade » et passait le relais que l’arbitre ne validait pour ne pas l’avoir vu alors qu’il remmenait Kato dans son coin. Alors que l’arbitre argumentait avec Jim Neidhart, les Japonais envoyaient Owen dans un coin pour se prendre la canne de Fuji en pleine tête et la briser en 2… Kato couvrait ensuite Owen qui mettait un pied dans les cordes… Kato portait un « Armbar Slam » puis passait le relais à Tanaka qui portait un « Flying Headbutt ». Plus tard, Owen surprenait son adversaire avec un « Belly To Belly Suplex » mais Kato cassait le tombé ! Les « Heels » provoquaient Anvil pour occuper l’arbitre et portaient une double corde à linge sur Owen pour le compte de 2. Plus tard, ils provoquaient encore Jim pour porter un « Bonzaï » en « Double Teaming » sur Owen pour le compte de 2. Peu après, Owen les contrait avec un « Double Dropkick » et passait enfin de relais à Jim Neidhart !!! Ce dernier se projetait par-dessus la 3ème corde pour porter un « Double Flying Shoulder Tackle ». Jim leur portait un « Bodyslam » à chacun suivit d’un « Surpassement » sur Tanaka. Owen envoyait Jim percuter et éjecter Kato hors du ring et Jim envoyait Owen lui porter un « Suicide Dive » vers l’extérieur du ring. Owen portait alors le « Rocket Launcher » pour la victoire !!!

Vainqueurs : The New Foundation (Owen Hart et Jim Neidhart)

En arrière-scène, Lord Alfred Hayes nous présentait les images de la défaite de Bret Hart du 17 Janvier à Springfield et la victoire du Mountie pour le titre Intercontinental. On voyait comment Roddy Piper était venu sauver Bret après le combat alors que le Mountie continuait à le frapper. On voyait ensuite ce dernier frapper Piper par derrière avec la ceinture. On voyait comment Piper l’avait frappé par la suite et on expliquait que Roddy avait ensuite challengé le Mountie pour le titre…

En arrière-scène, Sean Mooney interviewait le champion Intercontinental, le Mountie, accompagné de Jimmy Hart. Mooney expliquait que Bret avait lutté avec 40° degrés de fièvre et contre l’avis de ses médecins. Jimmy Hart en rigolait et disait qu’il enverrait une carte de bons rétablissements à Bret. Jimmy disait que Bret était malade d’avoir perdu se ceinture. Le Mountie se demandait comment Piper avait pu obtenir une chance au titre si vite, grâce à Jack Tunney. Le Mountie affirmait qu’il lui donnerait la même correction qu’à Bret Hart.

En arrière-scène, Gene Okerlund interviewait Rowdy Roddy Piper et se demandait comment le Mountie, qui était champion depuis seulement 24 heures, pouvait aussi arrogant ? Roddy traitait le Mountie de Village People. Roddy disait qu’il venait la pour combattre, remporter 2 titres ce soir !

WWF Intercontinental Championship Match :
The Mountie © Vs. Rowdy Roddy Piper

Le champion Intercontinental, The Mountie, accompagné de Jimmy Hart défendait sa ceinture face à Rowdy Roddy Piper. Le Mountie tentait d’intimider Piper avec son bâton électrique… Roddy attendait qu’il ait le dos tourné pour l’aveugler avec son kilt et le frapper au sol. Le match débutait alors. Le Mountie tentait de quitter le ring, mais Piper le retenait. Alors que le Mountie y parvenait, Piper le frappait à l’extérieur. Le Mountie se servait de Jimmy Hart en l’envoyant contre Roddy pour reprendre l’avantage et le frapper au visage avant de le remonter sur le ring. Roddy le contrait et lui portait une descente du poing. Piper portait un « Running Bulldog » puis le frappait au visage pour le compte de 2 quand le Mountie mettait son pied dans les cordes. Peu après, Piper lui mettait les doigts dans les yeux. Jimmy Hart déconcentrait alors le challenger. Echanges de coups de poing, le Mountie esquivait un « Dropkick » pour le compte de 2. Le Mountie travaillait ensuite sur l’épaule de Piper et lui frappait contre le coin. Le Mountie portait un « Flying Back Elbow » pour le compte de 2. Le Mountie dégageait Piper à l’extérieur du ring. Roddy le contrait sur le rebord et portait un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Plus tard, Roddy portait un « Surpassement » puis un coup dans le bas ventre. Piper portait un « Atomic Drop » et passait le champion par-dessus la 3ème corde. Le Mountie remontait à la force des bras. Jimmy Hart montait sur le rebord du ring pour déconcentrer Roddy. Ce dernier esquivait un « Double Axhandle » du Mountie qui percutait Jimmy Hart à la place ! Roddy Piper portait alors sa « Sleeper Hold » pour remporter la victoire et le titre Intercontinental !!! Après le combat, Roddy prenait le bâton électrique du Mountie et lui envoyait une décharge dans le dos…

Vainqueur : et nouveau champion Intercontinental, Rowdy Roddy Piper.

En arrière-scène, Lord Alfred Hayes interviewait Hulk Hogan au sujet du Royal Rumble. Hogan disait participer à ce combat pour battre 29 autres lutteurs et récupérer son titre.

En arrière-scène, Gene Okerlund interviewait les The Bushwhackers (Luke et Butch) et Jamison. Luke disait ne jamais avoir aussi excités de sa vie et disait au Genius qu’ils avaient une surprise pour lui. Butch disait que la surprise était énorme. Jamison disait qu’il allait régler son compte au Genius…

Tag-Team Match :
The Bushwhackers (Luke et Butch) Vs. The Beverly Brothers (Blake et Beau)

The Bushwhackers (Luke et Butch), accompagnés de Jamison affrontaient The Beverly Brothers (Blake et Beau), accompagnés de The Genius. Avant le début du combat, The Genius faisait lisait un poème et parlait des Beverly Brothers, de son plan et de Jamison… Les Bushwhackers jouaient avec le public avant de se lancer dans le combat… Les Beverly Brothers prenaient l’avantage en usant de tactiques illégales alors que l’arbitre était occupé à renvoyer Butch dans son coin. Beau frappait Luke au sol puis l’étranglait dans les cordes. Luke revenait en lui mordant les fesses. Blake tentait d’intervenir et les 4 hommes étaient sur le ring. Les Bushwhackers envoyaient Beau et Blake se percuter et les frappaient chacun au visage. Les Beverly quittaient le ring et les Bushwhackers célébraient sur le ring. Genius s’approchait de Jamison qui semblait intimidé. De retour sur le ring, Blake prenait le relais et proposait à Butch de lui serrer la main. Butch interrogeait le public (c’était un peu long…). Blake en profitait pour l’attaquer par derrière et prendre l’avantage. Blake le frappait ensuite au sol. Butch revenait avec un coup de genou et un « Face First ». Bushwhackers envoyaient les Beverly se percuter à nouveau, les faisait tomber au sol puis leur portaient à chacun une « Double Clothesline » qui les faisaient passer par-dessus la 3ème corde ! Les Beverly essayaient de remonter à tour de rôle d’un coin opposé du ring mais les Bushwhackers les en empêchaient. Luke mordait les fesses de Beau. Blake le frappait du rebord peu après, mais Luke le repoussait et contrait Blake qui préférait fuir en passant par-dessus la 3ème corde. Butch aveuglait Blake à l’extérieur, mais Beau frappait Luke par derrière pour donner l’avantage à son partenaire. Beau portait peu après une descente du coude sur le dos de Luke puis l’acculait dans son coin pour le frapper. Les Beverly s’y mettaient illégalement à 2. Butch protestait mais l’arbitre le renvoyait dans son coin. Plus tard, Blake portait un « Backbreaker » puis un « Headbutt » dans le dos pour le compte de 2. « Double Teaming » des Beverly qui travaillaient sur le dos de Luke. Plus tard, ce dernier contrait Beau qui passait quand même le relais à Blake. Travail d’équipe des Beverly. Luke tentait un « Roll Up » surprise sur Beau pour le compte de 2. Beau l’éjectait hors du ring. Alors que c’était la confusion à l’extérieur, le Genius en profitait pour s’en prendre à Jamison et le frapper au visage. De retour sur le ring, Beau malmenait Luke. Beau portait un « Double Axhandle » de la seconde corde pour le compte de 2. Relais avec Blake qui portait un « Neck Breaker » et un « Leg Drop » puis passait le tag à Beau. Peu après, Luke contrait ce dernier avec une « corde à linge » et passait enfin le relais à Butch qui reprenait le contrôle face aux 2 Beverly. Butch prenait la tête de Blake pour s’en servir comme Bélier sur Beau et portait un « Flying Axhandle » pour le compte de 2 quand Beau cassait le tombé. Butch passait ce dernier par-dessus la 3ème corde. Juste après, Beau attrapait un des pieds de Butch pour le faire trébucher et permettre à Blake de porter une descente du coude. Butch cassait le tombé. L’arbitre renvoyait ce dernier dans son coin. Les Berverly en profitaient pour se mettre à 2 contre Luke avec Beau qui portait un « Double Axhandle » de la 3ème corde pour permettre à Blake de faire le tombé pour la victoire !!! Après le combat, les Bushwhackers dégageaient les Beverly Brothers hors du ring. Alors que le Genius se plaignait sur le rebord, les Bushwhackers le montaient sur le ring. Luke tenait le Genius pour permettre à Jamison de lui donner 2 coups de pieds… Jamison célébrait ensuite avec les Bushwhackers et le chapeau Universitaire du Genius sur la tête…

Vainqueurs : The Beverly Brothers (Blake et Beau)

En arrière-scène, Gene Okerlund interviewait les Legion Of Doom au sujet de leur match de défense de titre Tag-Team face aux Natural Disasters. Animal disait qu’ils étaient des champions relevant les défis de tous les adversaires quelqu’ils soient. Hawk disait que les Naturals Disasters les avaient rendus malades plus que tout mais qu’ils conserveraient leurs ceintures !

WWF Tag-Team Championship Match :
The Legion of Doom (Hawk et Animal) © Vs.The Natural Disasters (Earthquake et Typhoon)

Les champions WWF Tag-Team, Legion of Doom (Hawk et Animal) défendaient leurs ceintures face au The Natural Disasters (Earthquake et Typhoon), accompagnés de Jimmy Hart). Epreuve de force entre Typhoon et Hawk en début de combat. « Collier de tête » de la part d’Hawk. Typhoon se dégageait et les 2 portaient un « Shoulder Block » mais personne ne tombait. Hawk en tentait un second, sans succès. Hawk portait alors un « Flying Forarm » et montait sur la 3ème corde pour porter une « Corde à linge » pour le compte de 2 quand Earthquake cassait le tombé. Hawk repoussait les 2 challengers. Relais chez ses derniers. Hawk portait un « Standing Dropkick » mais Earthquake ne bougeait pas. Hawk le défiait d’en faire de même mais esquivait la prise et portait une descente du poing sur Earthquake. Relais avec Animal, échanges de coups. Earthquake prenait l’avantage, double corde à linge, les 2 étaient à terre. Animal soulevait Earthquake mais s’écroulait sous son poids pour le compte de 2. Relais chez les Naturals Disasters. Earthquake balançait Typhoon en direction de l’Animal dans le coin pour un « Splash ». Animal contrait une « Ruade » de Typhoon et l’envoyait au sol avec une « corde à linge ». Relais chez les champions, « double corde à linge » d’Hawk et Typhoon, personne ne bougeait. Typhoon attrapait Hawk dans ses bras et lui portait plusieurs « Back Breakers ». Relais avec Earthquake qui continuait à travailler sur le dos d’Hawk. Il lui portait une descente du coude pour le compte de 2. Relais avec Typhoon qui le malmenait dans les cordes et lui sautait sur le dos. Typhoon portait une « Bear Hug ». Hawk se dégageait pour se faire reprendre dans la prise. Relais avec Earthquake qui donnait plusieurs coups sur le dos d’Hawk. Earthquake portait plus tard, lui aussi une « Bear Hug ». Il acculait Hawk dans le coin, portait un « Irish Whip » dans le coin opposé. Hawk esquivait une « Ruade » et portait un coup de coude de la seconde corde. Relais d’Animal qui terrassait Earthquake avec un « Flying Shoulder Tackle ». Peu après, Animal terrassait les 2 Naturals Disasters avec une « double corde à linge ». Les challengers quittaient le ring. Hawk portait une « corde à linge » du rebord sur Typhoon. Le combat partait à l’extérieur. Earthquake portait un « Bodyslam » sur Animal à l’extérieur. Earthquake frappait le dos de Hawk contre le poteau du ring. Typhoon remontait sur le ring pour remporter la victoire par décompte… Alors que les Naturals Disasters célébraient avec les ceintures, Hawk les frappait avec une chaise. Il donnait sa chaise à Animal pour lui envoyer Earthquake percuter la chaise…

Vainqueurs : The Natural Disasters par décompte

En arrière-scène, Sean Mooney interviewait les Naturals Disasters et Jimmy Hart concernant le match qui venait de se passer. Jimmy affirmait que son équipe devrait être championne Tag-Team. Il disait qu’il allait convoquer son avocat. Les Naturals Disasters prétendaient qu’ils étaient les champions et que l’issue du combat n’était pas normale. Earthquake affirmait que s’ils les rencontraient encore, ils les battraient pour les ceintures…

En arrière-scène, Gene Okerlund interviewait le nouveau champion Intercontinental, Rowdy Roddy Piper. Ce dernier disait qu’il n’y avait qu’aux USA que l’on pouvait devenir champion et espérer remporter un second titre la même soirée. Il affirmait qu’il battrait les 29 autres compétiteurs…

En arrière-scène, Sean Mooney interviewait Shawn Michaels au sujet de son attaque de la semaine passée vis-à-vis de Marty Jannetty au Barber Shop. On revoyait comment Shawn s’en était pris à Marty et lui avait passé la tête à travers le miroir… Shawn disait avoir sauvé Jannetty d’une branlée de 29 autres lutteurs. Shawn disait être sur rentrer chez lui avec le titre WWF et qu’il était la chose la plus chaude que la WWF pouvait avoir.

En arrière-scène, Lord Alfred Hayes interviewait Ric Flair au sujet du Royal Rumble. Ric annonçait qu’il avait tiré la 3ème entrée mais que ce n’était pas un désavantage et qu’en temps que « Real Champion », il battrait les 29 autres pour remporter le titre…

En arrière-scène, Gene Okerlund faisait la promotion de WrestleMania 8 et lançait les commentaires des participants au Royal Rumble de Macho Man, Sid Justice, British Bulldog, Jake Roberts, The Undertaker et Hulk Hogan…

30-man Royal Rumble Match :
Sur le ring, Howard Finkle expliquait les règles du Royal Rumble puis accueillait le président de la WWF, Jack Tunney. Ce dernier se présentait avec la ceinture et remerciait les fans de regarder le show et rappelait que le vainqueur remportait en plus du match, le titre WWF. Il souhaitait bonne chance et concluait avec « que le meilleur gagne »… Le British Bulldog entrait à la 1ère place et Ted DiBiase à la seconde. Ted était accompagné de Sensationnal Sherri. Le Bulldog s’attaquait à Ted à peine monté sur le ring, mais ce dernier prenait rapidement l’avantage. DiBiase portait un » Belly To Belly Suplex » puis, peu après, une « Souplesse ». Il passait le Bulldog par-dessus la 3ème corde mais sans voir que ce dernier retombait sur le rebord du ring. Ted célébrait et se faisait surprendre par une « corde à linge » de Davey Boy qui l’éliminait !!! Le 3ème lutteur était Ric Flair, accompagné de Mr. Perfect ! Ric paradait mais Davey l’envoyait au sol direct. Bulldog le portait à bout de bras et faisait des tractions avant de l’envoyer au sol. A un moment, Davey Boy le terrassait avec un « Flying Clothesline » et Ric le suppliait. Davey le passait par-dessus la 3ème corde mais Ric retombait sur le rebord. Jerry Sags entrait à la 4ème place, accompagné de Jimmy Hart. Davey frappait Flair dans le coin. Sags attaquait le Bulldog. Les 2 « Heels » s’associaient contre le Bulldog. Ils lui portaient un « Double Irish Whip » mais Davey les contrait avec une « Double Corde à linge ». Il passait Sags par-dessus la 3ème corde mais ce dernier retombait sur le rebord et s’embrouillait avec le public. Davey en profitait pour lui porter un « Dropkick » pour l’éliminer… Flair suppliait à nouveau puis portait des « Chops » dans le coin. Peu après, Haku était le 5ème à entrer et attaquait le Bulldog directe. Il le tenait permettant à Ric de porter des « Chops ». Haku s’en prenait ensuite à Ric. A toi à moi, Ric quittait le ring. Haku frappait Davey au sol puis lui portait un « Piledriver ». Ric aveuglait Haku puis lui portait une descente du tibia. Plus tard, Haku frappait Ric dans le coin. Davey s’en mêlait et l’éliminait !!! Shawn Michaels arrivait à la 6ème place. Flair l’acculait dans un coin pour lui porter des « Chops ». Shawn revenait et lui portait un « Surpassement ». Davey le portait à bout de bras puis le passait par-dessus la 3ème corde mais Shawn retombait sur le rebord du ring. Ric tentait d’éliminer Shawn peu après, sans succès. Davey le mettait les jambes entre la 3ème corde mais Michaels retombait dans le ring. Le 7ème participant était El Matador qui mettait Flair en position difficile. Plus tard, Flair portait un « Back Suplex » sur Santana puis un « Low Blow » sur Davey Boy. Ric tentait d’éliminer ce dernier, sans succès. Peu après, Santana portait sa « El Passa Del Muerte » sur Flair. Le Barbarian entrait à la 8ème place. Shawn tenait Matador et Ric lui portait un « Chops ». Barbarian et Flair tentaient ensuite d’éliminer le Bulldog, sans succès. Michaels prenait son temps sur le ring puis dans un coin. Plus tard, c’était le Texas Tornado qui faisait son entrée à la 9ème place. Il s’en prenait directe à Flair puis à Michaels. Peu après, le Bulldog catapultait Shawn dans un coin. Barbarian tentait d’éliminer El Matador, Shawn Davey Boy… Le Repo Man entrait à la 10ème place ! Il s’en prenait à Shawn. Pendant ce temps, Flair tentait de se séparer du Bulldog et Tito portait un « Crossbody » sur Barbarian… Plus tard, Greg « The Hammer » Valentine entrait à la 11ème place. Echanges de « Chops » entre ce dernier et Flair. Le Bulldog tentait Flair pour permettre à Valentine de lui porter des « Chops ». Bulldog et le Tornado tentaient d’éliminer Shawn, sans succès. Nikolaï Volkoff entrait à la 12ème place. Plus tard, Barbarian tentait Nikolaï pour permettre au Repo Man de le frapper. Pendant ce temps… Greg Valentine trouvait intelligent de porter une « Prise en 4 » sur Flair… Repo Man éliminait Volkoff… Le Big Boos Man entrait à la 13ème place et frappait tout le monde. Repo Man éliminait Greg Valentine !!! Shawn était à 2 doigts d’être éliminé par le Boss Man avec un « Uppercut ». Boss Man dégageait le Repo Man. Flair éliminait le Bulldog, puis le Texas Tornado !!! Hercules entrait à la 14ème place. Flair frappait dans la main du Barbarian en signe d’amitié, mais lui portait un « Chops » juste après lol. Barbarian le soulevait à bouts de bras pour le balancer au sol. Peu après, alors que le Barbarian tentait d’éliminer Ric, il se faisait sortir par Hercules ! Le Boss Man éliminait ce dernier dans la foulée ! Le Boss Man portait une « Flying Clothesline » sur Ric mais peu après, ce dernier esquivait une « Ruade » pour que le Boss Man passe lui-même par-dessus la 3ème corde. Ric Flair était seul sur le ring !!! Quelques secondes après, le champion Intercontinental, Rowdy Roddy Piper entrait à la 15ème place et malmenait Flair directe. Le combat partait à l’extérieur ou Roddy portait une « corde à linge ». Il frappait ensuite la tête de Ric sur les barrières de sécurité puis les 2 retournaient sur le ring. Piper frappait Ric dans le coin. Ce dernier portait un « Atomic Drop » sans effets pour se prendre une « Fourchette » dans les yeux. Piper terrassait Ric avec une « Corde à linge » puis portait sa « Toupie » suivie d’une « Sleeper Hold ». Alors que Flair perdait conscience, Jake « The Snake » accourait à la 16ème place. Il laissait Piper pour finalement casser la prise. Snake acculait Rowdy dans un coin pour le malmener. Il portait ensuite sa « corde à linge » sur Ric. Alors qu’il allait appliquer son « DDT » sur Flair, Roddy portait une « Corde à linge » sur Roberts. Flair portait une « Prise en 4 » sur Jake. Piper intervenait. Echanges de coups entre les 3. Hacksaw Jim Duggan entrait à la 17ème place. Il s’en prenait à Flair puis jouait avec le public avec ses chants « USA »… Alors qu’il s’en prenait à Roberts, Piper l’attaquait. Jim l’acculait dans un coin. Quand Flair tentait de s’en mêler, Piper lui plaçait une « Fourchette » ! Plus tard, Jake contrait Duggan et lui portait un « Atomic Drop ». Irwin R. Schyster entrait à la 18ème place ! Plus tard, Falir et Roberts tentaient d’éliminer Piper qui était sauvé par Hacksaw qui frappait les têtes des 2 « Heels » l’une contre l’autre. Le 19ème entrant était Superfly Jimmy Snuka. Il s’en prenait à Ric directe. Duggan jouait avec le public. Plus tard, Roddy frappait Ric dans le coin et le passait par-dessus la 3ème corde mais Ric ne tombait pas de l’autre côté. Le 20ème participant était The Undertaker, accompagné de Paul Bearer ! Undertaker éliminait Snuka direct puis étranglait Flair dans un coin. Duggan tentait de s’en mêler pour se prendre un « Low Blow ». Alors que l’Undertaker s’en prenait à IRS, Flair intervenait. Le 21ème participant était Macho Man Randy Savage. Jake quittait discrètement le ring et ne remontait que quand Savage était malmené par l’Undertaker. Peu après, Randy se dégageait et s’en prenait à Roberts. Il lui portait un « Double Axhandle » de la 3ème corde et éliminait Jake avec un « High Knee » ! Randy, en toujours énervé, passait lui-même par-dessus la 3ème corde pour s’en prendre au Snake… Les 2 sa battaient sur la rampe d’accès… Undertaker allait chercher Randy pour le remonter sur le ring. Plus tard, Duggan tentait d’éliminer Undertaker, sans succès. Piper portait un « Boston Crab » sur IRS… The Berzerker entrait à la 22ème position ! Plus tard, Macho bloquait une « Souplesse » vers l’extérieur de Flair. Piper et Undertaker étranglaient Ric au sol. Le 23ème participant était Virgil qui s’en prenait à IRS. Undertaker attrapait Virgil à la gorge mais Flair intervenait. Undertaker tentait d’éliminer ce dernier, sans succès. Colonel Mustafa, accompagné de General Adnan, entrait à la 24ème place. Ric Martel était le suivant, 25ème. Macho Man éliminait Mustafa. Martel contrait Flair à qui il frappait la tête dans le coin puis tentait d’éliminer, sans succès. Duggan chantait encore… Le 26ème à entrer était Hulk Hogan ! Il frappait la tête de Ric contre celle de l’Undertaker. Peu après, Berzerker, IRS et Undertaker le malmenaient dans un coin. Peu après, Hulk éliminait l’Undertaker avec une « corde à linge », puis Berzerker avec un « Surpassement » ! Duggan éliminait Virgil mais passait lui aussi par-dessus la 3ème corde ! Schyster étranglait Piper avec le T-Shirt d’Hogan. Le 27ème était le Skinner. Hogan tentait d’éliminer Flair, mais IRS intervenait. Flair tentait d’éliminer Piper. Martel venait l’aider mais Piper parvenait à s’en sortir ! Hogan portait à la suite une « corde à linge » sur Ric et Skinner. Sgt Slaughter entrait à la 28ème position. Martel renvoyait le Skinner aux vestiaires. Slaughter s’en prenait à Ric alors que Piper en découdait avec Hogan. Plus tard, Hulk tentait de sortir Martel, mais Slaughter intervenait. Sid Justice arrivait à la 29ème place et s’en prenait à IRS qui retombait sur le rebord du ring. Plus tard, Sid tentait d’éliminer Ric, sans succès. Le dernier participant était le Warlord, accompagné d’Harvey Whippleman. A l’extérieur du ring, Hulk portait une « Souplesse » sur Flair. Sid balançait Slaughter violement dans le coin et ce dernier passait par-dessus la 3ème corde ! Piper sortait IRS en le tirant par la cravate. Sid et Hogan éliminaient le Warlord ! Sid éliminait Martel et Piper en même temps… Le Final Four était Ric Flair, Macho Man, Hulk Hogan et Sid Justice. Alors que ce dernier tentait d’éliminer Savage, Flair l’aidait avec un « Running Knee ». Contre toutes attentes, Sid Justice éliminait par derrière Hulk alors que ce dernier tentait de sortir Flair. Hulk tirait le bras de Sid et Flair se servait du contrepoids pour éliminer Sid et remporter le Royal Rumble et le titre vacant de la WWF !!! Après le combat, Sid Justice et Hulk Hogan argumentaient et les officiels tentaient de les calmer et d’éviter qu’ils en viennent aux mains.

Vainqueur : et nouveau champion de la WWF, The Nature Boy, Ric Flair !!!

En arrière-scène, Gene Okerlund était aux côtés du président de la WWF, Jack Tunney et interviewait le nouveau champion du monde, Ric Flair qui était entouré de Mr. Perfect et Bobby Heenan. Tunney félicitait Ric qui disait qu’il était le « Real World Champion ». Ric ajoutait que c’était le plus grand moment de sa vie. Ric disait que cette ceinture était la seule au monde à faire de vous le N°1 et vous mettre au top du monde. Heenan faisait des louanges de Flair et Mr. Perfect disait qu’ils l’avaient dit… Ric disait vouloir faire la fête et qu’il était « The Man ».