SURVIVOR SERIES 1992


Date : 25 Novembre 1992
Lieu : Richfield, Ohio
Arena : Richfield Coliseum
Public : 17 500

Le Saviez-vous ?

Faits :

Le Survivor Series 1992 était le sixième Survivor Series de l'histoire de la World Wrestling Entertainment. Il a eut lieu le 25 novembre 1992, la veille du Thanksgiving, au Richfield Coliseum de Richfield, Ohio.

C'était le premier Surivor Series à inclure plusieurs matchs simples et un seul match de type « Survivor Series ».

Le British Bulldog devait à l’origine de défendre le titre Intercontinental contre le Mountie, mais il était viré par la WWF à cause de tests antidopage et rejoignait la WCW.

C'était le premier PPV WWF pour The Headshrinkers (Fatu et Samu).

Le Richfield Coliseum en quelques mots


Le Richfield Coliseum était une ancienne arène omnisports située à Summit County, Ohio, banlieue sud de Cleveland.

Cette salle était celle des Cavaliers de Cleveland, une franchise de basket de la NBA. La salle a aussi accueilli les Barons de Cleveland (LNH), les Crusaders de Cleveland de l'Association mondiale de hockey et les Lumberjacks de Cleveland de la Ligue internationale de hockey qui sont des équipes de hockey sur glace.
L'arène fut également le terrain de jeu des Cleveland Force (Major Soccer League) et des Cleveland Thunderbolts (Arena Football League).

La capacité de l’aréne était de 20 273 places en configuration basket-ball et 18 544 places en configuration hockey sur glace.

Les premiers travaux ont commencés en 1973. Elle fut inauguré le 26 octobre 1974 avec un concert de Franck Sinatra. L'arène a été construite en remplacement du Cleveland Arena, qui était trop vieux et peu spacieux. Son coût de construction était de $36 millions USD.

Le Richfield Coliseum fut fermé le 1er septembre 1994 pour être détruit le 6 janvier 1999.


Événements

NBA All-Star Game 1981, 1er février 1981
WWE Survivor Series 1987, 26 novembre 1987
WWE Survivor Series 1988, 24 novembre 1988
WWE Survivor Series 1992, 25 novembre 1992

Carte


Tag-Team Match :
The Headshrinkers (Fatu et Samu) Vs. High Energy (Koko B. Ware et Owen Hart)

Nightstick On A Pole Match :
The Big Bossman Vs. Nailz

Tatanka Vs. Rick Martel

Tag-Team Match :
Mr. Perfect et Randy Savage Vs. Razor Ramon et Ric Flair

Yokozuna Vs. Virgil

Survivor Series 4 Tag-Team Elimination Match :
The Nasty Boys (Brian Knobbs et Jerry Sags) et The Natural Disasters (Earthquake et Typhoon) Vs. Money Inc. (Irwin R. Schyster et Ted DiBiase) et The Beverly Brothers (Beau Beverly et Blake Beverly)

Coffin Match :
The Undertaker Vs. Kamala

WWF World Heavyweight Title Match :
Bret « The Hitman » Hart © Vs. Shawn Michaels


Photos :

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Review :

Le révérend Slick ouvrait le show part un sermon. Il promettait que l’action serait plus excitante qu’il n’ait jamais vu à la World Wrestling Fédération. Il promettait des ténèbres mais aussi de la lumière et ajoutait qu’il était là pour laisser des messages lumières, d’espoirs et de paix. Il disait qu’il ferait son travail en lâchant un gospel de lumière et envoyait les feux d’artifices commencer !

Vince McMahon et Bobby Heenan étaient aux commentaires et parlaient du tout premier match « Coffin Match », « Nastick Match » mais aussi du match « Champion Vs. Champion ». Bobby affirmait que Shawn repartirait avec les 2 ceintures. Vince chambrait Heenan en parlant de l’affaire Mr. Perfect qui avait répondu positivement à l’appel du Macho Man pour faire équipe avec ce dernier contre Ric Flair et Razor Ramon. Heenan disait que ce ne serait pas un Survivor Series et partenaire parfait et donnait la victoire à Flair et Ramon…

Tag-Team Match :
The Headshrinkers (Fatu et Samu) Vs. High Energy (Koko B. Ware et Owen Hart)

The Headshrinkers (Fatu et Samu), accompagnés d’Afa, affrontaient les High Energy (Koko B. Ware et Owen Hart). Samu envoyait Owen à terre et paradait pour se faire huer. Il le faisait une seconde fois ce qui énervait encore plus le public. Owen portait un « collier de tête ». Samu se dégageait et Owen portait un « Shoulder Block » mais le Samoan ne bougeait pas. Peu après, Owen esquivait un « Crossbody » pour en porter un lui-même pour le compte de 2. Owen ajoutait un « Hip Toss » puis un « Dropkick » avant de passer le relais à Koko B. Ware. Ce dernier portait des « Dropkicks » aux 2 Headshrinkers mais plus tard, faisait l’erreur de le porter un « Headbutt » mutuel sans effet. Afa frappait alors Koko B. Ware par derrière avec un bâton ce qui redonnait l’avantage aux « Heels ». Fatu portait un « Bodyslam » et passait le relais à Samu. « Double Headbutt » des Headshrinkers, Samu allait provoquer Owen pour déconcentrer l’arbitre ce qui pemettait aux « Heels » de se mettre à 2 contre 1 quelques secondes. Plus tard, Fatu portait une « corde à linge » sur Koko B. Ware puis passait le relais à Samu qui travaillait sur les trapèzes de son adversaire. Ce dernier se dégageait pour se prendre une « Corde à linge ». Relais avec Fatu que Koko surprenait avec un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Fatu le séchait avec un « Superkick ». Plus tard, les 2 « Heels » malmenaient Koko B. Ware puis Samu le frappait à terre à coups de pieds et « Headbutt » pour le compte de 2. Plus tard, Koko B. Ware revenait en esquivant une « Ruade » et passait le relais à Owen déchainé à coups de « Dropkicks » sur les Headshrinkers ». Owen portait un « Surpassement » sur Samu puis un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Fatu intervenait. Owen le virait par-dessus la 3ème corde avec un « Enzuigiri » mais Samu le contrait avec un « Powerslam » et passait la relais à Fatu qui portait un « Splash » de la 3ème corde pour la victoire !!!

Vainqueurs : The Headshrinkers (Fatu et Samu)

En arrière-scène, Lord Alfred Hayes interviewait le Big Boss Man. Ce dernier déclarait que quand il se regardait dans le miroir, il voyait quelqu’un qui avait un travail à faire. Boss Man disait que pour tous les gens qui croyaient en la loi et l’ordre, qui croyaient en le Big Boss Man, il ferait en sorte que Nailz ne commette plus ses crimes car selon, le Boss Man, Nailz ne pouvait être réhabilité !

Sean Mooney interviewait Nailz. Ce dernier déclarait avoir attendu ça depuis très très longtemps. Il donnait les milliers de jours qu’il avait passé en cellule et que cette fois, le Big Boss Man n’aurait pas ses collègues et il affirmait qu’il prendrait la matraque pour lui mettre dans la gorge et promettait que l’on ne reconnaître plus le Big Boss Man. Il affirmait avoir été mis en prison par erreur mais promettait que cette fois, il en terminerait avec le Big Boss Man (qu’il avait attaqué quelques semaines plus tôt.

En arrière-scène, Mean Gene Okerlund interviewait le Big Boss Man qui proclamait que Nailz avait bien commis des crimes contrairement aux dires de ce dernier. Il affirmait que Nailz pouvait pas vivre parmi nous et promettait que ce soir il ferait son boulot !

Nightstick On A Pole Match :
The Big Bossman Vs. Nailz

The Big Bossman affrontait Nailz. Alors que ce dernier était le premier sur le ring, il montait au poteau pour tenter de décrocher la matraque. Le Big Bossman accourait sur le ring pour l’en empêcher et le frappait dans le coin. Nailz lui portait un « Irish Whip » puis le malmenait au sol, l’étranglant. Le Big Bossman l’empêchait encore de monter au poteau mais Nailz prenait le contrôle. Le Big Bossman contrait une « Ruade » mais le Big Bossman répondait avec une droite. Nailz l’empêchait de décrocher la matraque et l’envoyait au centre du ring. Nailz portait un « Back Breaker » et étranglait le policier à terre. Nailz travaillait au sol au niveau du cou. Le Boss Man se dégageait et portait un « Shoulder Tackle » mais Nailz esquivait un « Diving Headbutt ». Nailz montait au poteau mais le Boss Man le faisait retomber les jambes entre les cordes ! Les 2 étaient à terre et le Boss Man était le premier à se relever pour se prendre un coup au bas ventre. Les 2 se portaient une « Corde à linge » mutuelle. Boss Man décrochait la matraque et frappait Nailz avec. Ce dernier le contrait et reprenait la matraque avec laquelle il frappait le Boss Man plusieurs fois. Le Big Bossman en esquivant un coup de matraque et en portant son « Boss Man Slam » pour la victoire !
Vainqueur : The Big Bossman

Sean Mooney interviewait Nailz qui disait avoir été encore victime d’injustice…

En arrière-scène, Lord Alfred Hayes interviewait Tatanka et lui faisait remarquer que, peut-être, il ne prenait pas les bonnes motivations pour son match contre le Model et que sa rage pouvait le faire sous-estimer son adversaire. Tatanka répondait que ce n’était pas personnel, mais pour son peuple car Rick lui avait volé ses plumes sacrées. Il affirmait qu’il reprendrait ces dernières.

En arrière-scène, Mean Gene Okerlund interviewait Razor Ramon et Ric Flair. Mean Gene revenait sur la défection de Mr. Perfect vers Macho Man Randy Savage ! On revoyait les images de 9 jours auparavant à Prime Time Wrestling ou Randy avait proposé à Mr. Perfect de devenir son coéquipier à la place du Warrior. La chose avait dégénérée quad Bobby Heenan était monté sur ses grands chevaux en disant à Perfect qu’il prenait ses ordres de Flair et de lui. Perfect c’était alors énervé que les gens prennent les décisions pour lui et avait annoncé à Randy qu’il acceptait. Heenan c’était alors énervé et avait perdu pied en giflant Perfect. Ce dernier l’avait alors pris par la cravate et menacé. Perfect avait alors arrosé la tête de Bobby avec un pichet d’eau alors que ce dernier le suppliait de ne pas le quitter. De retour au direct, Ric Flair accusait alors la conspiration de la part de la WWF envers lui-même. Ric se demandait à quoi pensait Perfect qui aurait pu profiter de sa gloire et il allait retomber dans l’anonymat. Flair prétendait que Perfect était resté de l’autre côté de la route et concluait en disant qu’avec ceci, il devrait avoir à faire avec Razor Ramon. Ce dernier prétendait que ce soir ils prouveraient que personne n’était parfait et que le seul à transpirer le Machisme c’était lui.

Tatanka Vs. Rick Martel
Tatanka affrontait Rick Martel. Ce dernier prenait l’avantage mais Tatanka l’empêchait qu’il lui frappe la tête dans le coin et le faisait à sa place. Model revenait avec un « Flap Jack Into A Guillotine » puis le malmenait au sol. Rick travaillait au sol sur le cou de l’Amérindien. Ce dernier se dégageait et portait une « Souplesse ». Martel lui frappait alors la tête au sol et y travaillait sur son cou. On voyait alors le clown de ces dernières semaines arriver sur la rampe d’accès et faire un chien en ballon. Sur le ring, Tatanka reprenait l’avantage mais Rick le touchait à la gorge et portait un « Neck Breaker » pour le compte de 2. Rick reprenait son travail sur le cou de Tatanka. Plus tard, Tatanka revenait et portait une « Clothesline » puis malmenait martel dans le coin. Tatanka esquivait une « Ruade » et Rick se fracassait l’épaule dans le poteau du ring. Plus tard, Tatanka portait un « Back Slide » pour le compte de 2 puis portait un « Armbar » sur Rick. Plus tard, ce dernier le passait par-dessus la 3ème corde. Rick lui frappait le dos contre le rebord du ring, puis de retour dessus, s’acharnait sur le dos du Natif Américain. Martel lui sautait dessus de la seconde corde mais Tatanka le contrait et portait des « Chops » et des « Headchops » ! Tatanka portait un « Bodyslam » puis un « Headchop » de la 3ème corde ! Tatanka ajoutait un « Renegade Drop » pour la victoire ! Après le combat, Tatanka récupérait ses plumes sacrées. On voyait le clown percer les ballons qu’il avait donnés aux fans.

Vainqueur : Tatanka

En arrières-scène, Sean Mooney interviewait Randy Savage et Mr. Perfect. Ce dernier s’étonnait de la réaction de Ric Flair qui était hors de lui parce qu’il avait décidé de catcher aux côté du Macho Man. Perfect reprenait les paroles de Ric qu’il accusait d’avoir voulu être Mr. Perfect depuis qu’il était arrivé à la WWF. Perfect disait qu’il n’y avait qu’un Mr. Perfect et c’était lui. Il parlait ensuite de Razor Ramon et disait que ce dernier transpirait pas le Machisme, mais transpirait tout court lol. Il parlait ensuite de comment Bobby Heenan l’avait mise de côté pendant 1 an ½ et affirmait que c’était parce que Bobby ne voulait pas qu’il rencontre Flair ou Razor car il pouvait les battre. Randy expliquait qu’il avait perdu son partenaire initial il y a 10 jours et quand on veut survivre, il faut faire tout et n’importe quoi pour y arriver. Macho Man disait avoir été critiqué d’avoir choisit Perfect comme partenaire et avouait ne pas l’aimer et ne pas lui faire confiance, mais admettait que Perfect connaissait mieux que personne Flair et Ramon. Il ajoutait que Perfect était un athlète parfait et qu’avec ça, ils pouvaient être une équipe parfaite !

Tag-Team Match :
Mr. Perfect et Randy Savage Vs. Razor Ramon et Ric Flair

Mr. Perfect et Randy Savage affrontaient Razor Ramon et Ric Flair. Ramon débutait face à Perfect qu’il acculait dans un coin. Ce dernier se dégageait et frappait les 2 hommes. Ric prenait le relais énervé et se faisait contrer par Perfect qui lui portait un « Surpassement », un « Dropkick » et des « cordes à linge » pour l’envoyer plusieurs fois au sol. Perfect l’acculait dans un coin pour lui y porter des « Chops » puis lui portait un « Irish Whip » dans le coin opposé pour le passer par-dessus. Macho Man enchainait avec un coup pour le virer du rebord. Relais avec Randy qui portait un « Double Axhandle » de la 3ème corde. Peu après, Ric Flair se dégageait d’un « collier de tête » pour se prendre un « «Shoulder Block ». Randy le giflait puis le boxait et repoussait les 2 quand Razor tentait d’intervenir. Peu après, Randy contrait Ric à coups de « Running Clothesline » et en portait aussi à Ramon qui tentait d’intervenir. Flair revenait en l’envoyant vers Razor et lui passait le relais. Randy revenait vite et repoussait 2 prises au sol pour s’y faire envoyer par le Latino. Relais avec Ric qui portait un » Irish Whip » puis des « chops » et autres coups de poings. Razor travaillait plus tard sur le dos de Savage à qui il appliquait un « Abdominal Stretch » ! Flair l’aidait en tirant la main de Razor. Macho se dégageait et frappait Flair pour se prendre un coup de coude de Ramon qui l’acculait dans le coin et passait le relais à Flair. Se dernier le passait par-dessus la 3ème corde. Razor allait le chercher à l’extérieur et en profitait pour lui cogner la tête contre les escaliers. De retour sur le ring, Ric couvrait Randy plusieurs fois, sans succès. Flair portait une descente du genou et provoquait Perfect pour permettre à Razor de prendre le relais sans faire le tag. Ramon travaillait au sol sur la jambe de Savage alors que Mr. Perfect quittait son coin et remontait la rampe d’accès. Perfect faisait finalement demi-tour et reprenait sa place dans le coin. Ramon allait le provoquer pour que les « Heels » s’en prennent à 2 contre un sur Macho Man pour le compte de 2 par Flair. Ce dernier ajoutait un « Chop », sans plus de succès. Randy revenait avec un « Backslide » pour le compte de 2 alors que Perfect empêchait Ramon d’intervenir. Razor frappait Savage au sol et portait une « descente du coude » pour le compte de 2. Razor appliquait un « Side Slam » mais Perfect intervenait. Randy tentait un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Relais avec Flair qui frappait Savage dans le coin puis appliquait 2 « Irish Whips » puis une « corde à linge ». Ric paradait et montait sur la 3ème corde ou Savage le rattrapait pour l’envoyer au centre du ring ! Relais des 2 côtés avec Perfect qui s’en prenait à Razor et lui portait un « Presse Croupion » et une droite. Perfect contrait Ric avec un coup de genou. Macho Man et Flair se retrouvaient à l’extérieur ou Ric frappait Randy avec une chaise. Ric remontait sur le ring et aidait Razor pour se prendre un « Surpassement » de Perfect et une « corde à linge » pour le passer par-dessus la 3ème corde. Ramon reprenait le dessus et envoyait Perfect dans les cordes ou ce dernier percutait l’arbitre pour l’envoyer à l’extérieur. Ramon mettait Perfect en position de « Razor’s Edge » mais Perfect le contrait en « Surpassement » pour porter un « Perfect Plex » pour le compte de 2 quand un second arbitre mettait du temps à remonter sur le ring, préférant s’occuper de son collègue et que Ric Flair cassait en plus le tombé. Perfect contrait Ric et lui portait un « Perfect Plex » pour le compte de 2 alors que le second arbitre était occupé à engueuler Ramon et que le premier arbitre reprenait ses esprits un peu tard. Razor s’en prenait à Perfect alors que Ric repoussait un des officiels pour se faire disqualifier. Après le combat, Ric appliquait une « Prise en 4 » sur Perfect alors que Razor allait chercher la chaise. Randy lui arrachait des mains, portait unne « Guillotine » sur Ramon et donnait la chaise à Perfect pour qu’il puisse se dégager de l’emprise de Ric et dégager les « Heels » à coups de chaise.

Vainqueurs : Aucun, double disqualification.

En arrière-scène, Mean Gene Okerlund interviewait Flair et Ramon. Ric promettait que la prochaine fois, ils auraient le dessus. Razor disait s’être fait avoir une fois auparavant et demandait à ce que l’on demande à cette personne ce qui lui était arrivé si on pouvait le retrouver. Flair concluait en disant qu’ils paieraient le prix…

Yokozuna Vs. Virgil
Yokozuna, accompagné de Mr. Fuji, affrontait Virgil. Yokozuna le repoussait plusieurs fois en début de match. Virgil portait des « Dropkicks » mais Yokozuna ne tombait pas. Virgil tentait un « Sunset Flip » que Yokozuna bloquait pour se sécher avec un « Back Kick ». Virgil était à terre. Virgil le frappait pour se prendre un « Belly To Belly Suplex » et Yokozuna le frappait à terre. Yokozuna portait un « Headbutt » mais Virgil revenait à coups de poings pour se prendre un « Sidewalk Slam ». Yokozuna ajoutait un « Leg Drop ». Virgil tentait un « Roll Up » mais Yokozuna l’écrasait sous son poids. Il lui portait une « Ruade » dans le coin et remportait le combat avec son « Bonzaï Drop » !

Vainqueur : Yokozuna

En arrière-scène, Sean Mooney interviewait Mr. Perfect et Macho Man. Sean disait qu’il pensait qu’ils n’en avaient pas terminés avec Flair et Ramon. Perfect disait qu’il se fichait de ce qu’il se pensait et demandait pourquoi Flair était si énervait et il lui offrait une dinde ainsi qu’à Razor et Heenan sauf que ce dernier avait une petite dinde car Bobby lui rappelait une poule mouillée. Macho Man concluait en disant qu’ils étaient une équiper parfaite…

Survivor Series 4 Tag-Team Elimination Match :
The Nasty Boys (Brian Knobbs et Jerry Sags) et The Natural Disasters (Earthquake et Typhoon) Vs. Money Inc. (Irwin R. Schyster et Ted DiBiase) et The Beverly Brothers (Beau Beverly et Blake Beverly)

The Nasty Boys (Brian Knobbs et Jerry Sags) et The Natural Disasters (Earthquake et Typhoon) affrontaient les champions WWF World Tag-Team, Money Inc. (Irwin R. Schyster et Ted DiBiase) et The Beverly Brothers (Beau Beverly et Blake Beverly), accompagnés de Jimmy Hart et de The Genius dans un « Survivor Series 4 Tag-Team Elimination Match ». Avant l’arrivée des « Faces », IRS déclarait que ceux qui voulaient survivre devaient payer leurs taxes. Typhoon débutait face à Blake et utilisait sa rapidité. Blake paradait alors que Jimmy Hart se fichait de ses adversaires. Typhoon prenait l’avantage et se moquait le Blake en l’imitant marcher. Plus tard, Typhoon l’envoyait à terre avec un « Hip Toss » puis lui portait un « Back Breaker ». Relais avec Earthquake qui appliquait un « Bear Hug ». Earthquake l’acculait dans un coin et le bloquait avec Beau pour une « Ruade » de Typhoon suivie d’une seconde du Earthquake. Ce dernier portait un « Slam » et passait le relais à Knobbs. Ce dernier frappait Blake puis lui portait un « Face First » et une « corde à linge ». Relais avec Sags puis Beau qui reprenait l’avantage. Brian revenait avec un « Pumphandle Slam ». Beau revenait grâce à une déconcentration de Ted qui prenait le relais peu après. Sags bloquait plus tard une « Souplesse » pour porter la sienne. Relais avec Irwin et « Double Corde à linge » des champions. « Back Elbow » peu après d‘IRS puis « Leg Drop » pour le compte de 2. Plus tard, Sags revenait avec des « Hip Toss » et s’en prenait à ses adversaires. Blake portait un « Scoop Slam » et passait le relais à Beau qui plus tard portait un « Leg Drop » pour le compte de 2 ! Travail d’équipe des « Heels », Blake portait un « Neck Breaker » pour le compte de 2. Il travaillait ensuite au sol sur le cou Sags. Ce dernier revenait pour se prendre une « Sleeper Hold ». Brian se dégageait et les 2 se télescopaient peu après. Relais de Beau et d’Earthquake. Ce dernier reprenait l’avantage et les « Faces » nettoyaient le ring. Typhoon portait un « Samoan Drop » sur Beau et Earthquake ajoutait son « Earthquake Splash » pour éliminer les Beverly Brothers ! DiBiase entrait dans le match et tentait des « Chops » sans effets pour se faire envoyer à terre. Relais successifs des « Faces ». Earthquake l’acculait dans le coin pour des coups de bélier. Ted esquivait une « Ruade » et Money Inc. lui portaient un « Double Back Suplex » pour le compte de 2 ! Plus tard, Earthquake esquivait une « Ruade » à son tour mais les champions conservaient l’avantage. Ils le malmenaient à tour de rôle. IRS lui portait un « collier de tête » au sol et les « Heels » faisaient des relais illégaux derrière l’arbitre. Ted tentait de le mettre à terre à coups de « Corde à linge » et autres « Chops ». Il y parvenait avec un « Double Axhandle » de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, Irwin travaillait sur le cou d’Earthquake et passait le relais. Peu après, Earthquake contrait un saut de la seconde corde. Relais des 2 côtés. Typhoon reprenait l’avantage te les séchait à coups de « Corde à linge ». Quand il portait un « Splash » sur Schyster, Ted intervenait pour casser le tombé. Les Nasty Boys passaient DiBiase par-dessus la 3ème corde. De l’extérieur, Ted faisait trébucher Typhoon avec un « Croche Patte » ce qui permettait à IRS de l’éliminer. Sags enchainait avec un « Roll up » pour éliminer Irwin et remporter la victoire !!!

Vainqueurs : The Nasty Boys (Brian Knobbs et Jerry Sags) et The Natural Disasters (Earthquake et Typhoon)

Survivors: The Nasty Boys (Brian Knobbs et Jerry Sags)

Coffin Match :
The Undertaker Vs. Kamala

The Undertaker, accompagné de Paul Bearer, affrontait Kamala, accompagné d’Harvey Wippleman et Kim Chee dans un « Coffin Match ». Kamala s’effrayait à l’arrivée du cercueil. Kimchee lui mettait la pression pour qu’il se ressaisisse. Kamala quittait le ring en début de combat. Undertaker le suivait et Kamala hésitait à le frapper. De retour sur le ring, Kamala prenait l’avantage. Undertaker revenait et portait rapidement son « Old School ». Il lui frappait ensuite la tête dans le coin puis le malmenait à terre. Plus tard, Kamala revenait et passait l’Undertaker par-dessus la 3ème corde. Ce dernier s’en prenait à Kimchee et Wippleman ce qui permettait à Kamala de lui frapper la tête contre l’escalier et avec le chapeau colonial de Kimchee. Plus tard, Kamala le frappait avec une chaise puis de retour sur le ring, portait un « Bodyslam ». Undertaker se relevait pour s’en prendre un autre. Undertaker ajoutait un 3ème puis portait son « Splash » mais semblait pas comprendre qu’il fallait couvrir l’Undertaker pour gagner. Kamala ajoutait plusieurs « Splash » ! Kimchee faisait trébucher Paul Bearer qui échappait l’urne. Kimchee lançait l’urne à Kamala qui la repoussait de peur. L’Undertaker se relevait alors et le frappait à la tête avec l’urne puis le couvrait pour la victoire. Après le match, Undertaker mettait Kamala dans le cercueil et clouait le cercueil avec des clous. Paul Bearer repartait avec le cercueil.

Vainqueur : The Undertaker

En arrière-scène, Sean Mooney interviewait le champion Intercontinental. Il revenait sur le fait que Shawn avait pris Sherri comme bouclier et avait ensuite battu Davey Boy Smith pour remporter le titre Intercontinental. Shawn rappelait que Davey avait battu Bret pour le titre IC et prétendait que comme lui avait battu Davey, il battrait ce soir Bret Hart pour le titre WWF pour avoir les 2 ceintures.

En arrière-scène, Mean Gene Okerlund interviewait le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart. Mean Gene revenait sur la victoire de Bret sur Flair avec le « Sharpeshooter » puis les défenses de titre de la part de Bret. Mean Gene rappelait le match de ce soir. Bret disait que Thanksgiving était le jour des remerciements et lui était un homme de remerciements. Bret rappelait qu’il avait mis 8 ans pour y arriver et monter les échelons. Bret disait être arrivé au plus haut. Il affirmait que malgré qu’il ait du respect pour Shawn, il conserverait son titre ce soir.

WWF World Heavyweight Title Match :
Bret « The Hitman » Hart © Vs. Shawn Michaels

Le champion de la WWF, Bret « The Hitman » Hart, défendait sa ceinture face au champion Intercontinental, Shawn Michaels. A toi à moi, les 2 se retrouvaient dans les cordes et étaient séparés par l’arbitre. Shawn prenait l’avantage et le plaquait au sol. Quand le Hitman retournait la prise, Shawn rejoignait les cordes. Plus tard, HBK travaillait sur le bras de Bret qui retournait la prise au sol. Shawn se dégageait mais Bret revenait sur sa prise sur le bras au sol. Plus tard, Shawn se relevait et retournait la prise. Bret se dégageait en l’envoyant dans son élan à l’extérieur. Bret remontait Michaels sur le ring avec un « Slingshot » et reprenait son travail sur le bras de Shawn. Bret se dégageait et portait un « Crossbody » pour le compte de 2. Bret passait à l’extérieur et remontait sur le ring pour un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Hart reprenait sa clé de bras au sol après un « Hip Toss ». Plus tard, Michaels se dégageait pour se faire envoyer au sol plus tard pour le compte de 2. Bret travaillait encore au sol sur le bras de HBK. Bret lui empêchait de passer le relais. Plus tard, Shawn le contrait et l’envoyait en « Flap Jack Guillotine ». Plus tard, Bret revenait pour que Michaels esquive une « Ruade » et que Bret s’explose l’épaule dans le poteau. Plus tard, Shawn portait un « Armbar DDT » et malmenait le bras et l’épaule affaiblie de Bret. Michaels l’envoyait de face dans le coin pour le compte de 2. Shawn portait à son tour un « collier de tête » au sol. Bret essayait de se relever mais Shawn le remettait au sol. Plus tard, le Hitman se dégageait pour se prendre un « Dropkick » en pleine poire pour le compte de 2. Shawn ajoutait un « Back Breaker » pour le même résultat et revenait sur son collier de tête au sol. Plus tard, Bret se dégageait et portait un « Neck Breaker » pour le compte de 2. Michaels le frappait à terre. Plus tard, Hart l’acculait dans le coin pour des coups de bélier. Shawn lui portait un « Irish Whip » mais Bret contrait la « Ruade » qui suivant et portait un « Bulldog » pour le compte de 2. Bret portait sa descente des avants bras que Michaels esquivait pour le compte de 2. Peu après, HBK portait un « Flying Back Elbow » pour le compte de 2 et reprenait son travail au sol sur le cou de Bret. Plus tard, ce dernier se relevait et portait un « Petit paquet » pour le compte de 2. Bret ajoutait un « Back Suplex » plus tard et les 2 étaient à terre. Plus tard, Bret le catapultait dans le coin puis l’y frappait. Bret l’envoyait de face dans le coin opposé puis le faisait retomber les jambes entre les cordes. Bret ajoutait des « Headbutt » puis un « Surpassement » pour le compte de 2. Bret portait un « Side Russian Legsweep » pour le même résultat. Bret ajoutait un « Back Breaker » puis se « descente de l’avant bras » de la seconde corde sans succès. Bret asseyait Shawn sur la 3ème corde pour lui porter une « Souplesse » de la seconde pour le compte de 2. Alors que Bret tentait une « Sleeper Hold », Shawn se dégageait et l’arbitre se retrouvait pris en sandwich avec le coin. Bret bloquait un coup de pied de Michaels. Contre sur contre, Bret passait à l’extérieur du ring. Shawn l’envoyait percuter le poteau à l’extérieur puis lui y portait un « Bodyslam ». De retour sur le ring, HBK portait un « Irish Whip » pour le compte de 2. Michaels ajoutait un « Surpassement » sans plus de résultat. Le challenger se plaignait auprès de l’arbitre et Bret tentait un « Roll Up » sans succès. Michaels séchait alors le Hitman avec un « Superkick ». Bret le repoussait pour se prendre un « Back Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Bret le contrait avec un « Back Elbow » et se retrouvait attaché dans les cordes. Shawn esquivait la « Ruade » malgré tout et Bret percutait les cordes. Shawn sautait de la seconde corde mais Bret lui attrapait les pieds en plein vol et remportait le combat avec un « Sharpeshooter » !!! Après le combat, un père noël arrivait et célébrait avec Bret Hart sur le ring ou la neige tombait…

Vainqueur : Bret « The Hitman » Hart