Review du site WillyWrestleFest.fr

Le Saviez-vous ?

Faits :

WrestleMania 2 venait de 3 villes différentes (New York, Los Angeles et Chicago) et avait un "Triple Main Event".

Il y avait 3 équipes de commentateurs tels Vince McMahon et Susan St. James à New York, Gorilla Monsoon, Gene Okerlund et Cathy Lee Crosby à Chicago et Jesse Ventura, Lord Alfred Hayes et Elvira à Los Angeles.

Dans l'un des 3 "Main Events" de ce WrestleMania 2, Hulk Hogan battait King Kong Bundy dans ce qui est encore en 2007 le seul "Steel Cage Match" dans l'histoire des WrestleMania. C'était aussi la 1ere fois que le titre était mis en jeu dans un match en cage "normal".

Un autre des 3 "Main Events" de WrestleMania 2 fût une "Bataille Royale" qui mettait en vedette des stars de la WWE mais aussi de joueurs de la NFL. Cette dernière était finalement remportée par André The Giant qui battait ainsi des stars tels que Jim Covert, Ernie Holmes, Bill Fralic, Russ Francis, Harvey Martin et William "Refrigerator" Perry.

WrestleMania 2 fût le 1er WrestleMania a être disponible en pay-per-view.

WrestleMania 2 fût le 1er des 3 WrestleMania à être organisé à Chicago. WrestleMania 13 et 22 se tenaient aussi au Rosemont Horizon (renommé All State Arena en 1999) qui était la même salle que WrestleMania 2.

Jake "The Snake" Roberts faisait ses débuts à WrestleMania lors de cette édition. Il fera sa dernière apparition 10 ans plus tard pour la 12ème édition.

La WWE Hall of Famer, Fabulous Moolah combattait à WrestleMania 2 ou elle battait Velvet McIntyre. Moolah apparaîtra 14 ans plus tard à WrestleMania 2000 ou elle était dans le coin de Terri pour son match de "Cat Fight" contre The Kat.

Terry Funk faisait équipe avec son frère, Dory Funk Jr. pour combattre les Hall of Famers Junkyard Dog et Tito Santana. 12 ans plus tard, Terry s'associait à Mick Foley pour le WrestleMania XIV pour remporter le titre World Tag-Team Championship face aux New Age Outlaws une équipe qui comportait un autre "dog" avec le Road Dogg.

Bret Hart faisait ses débuts à WrestleMania cette année là et commençait sa 1ere des 12 participations à WrestleMania jusqu'à la 13ème édition. Bret Hart participera à plusieurs types de matches tels que des batailles royales, six-man tags, submission matches, Tag-Team Championship matches, Intercontinental Championship matches et WWE Championship matches. Bret Hart sera aussi en "Main Event" de 2 WrestleMania.

Ce fut le premier WrestleMania ou un des frère Hebner, Dave, avait le rôle d'arbitre. C'était aussi la 1ere fois que l'on avait le droit à un "ref bump".

Ce fût la dernière apparition de Mr T à la WWF comme combattant.

Ce WrestleMania fût présenté un lundi !

C'était le premier PPV WWF pour Hercules, King Tonga, Brian Blair, Jim Brunzell, Hillbilly Jim.

WrestleMania XX, WrestleMania 21 et WrestleMania 22 ont été organisés tour à tour dans chacunes des 3 villes du WrestleMania 2 (WrestleMania XX de New York, WrestleMania 21 de Los Angeles et WrestleMania 22 de Chicago).


Les 3 Salles en quelques mots

Los Angeles Sports Arena
Le Los Angeles Sports Arena a été inauguré le 4 Juillet 1959 par le Vice Président Richard M. Nixon.

Le premier évènement fût un combat pour le titre Bantamweight entre José Becerra et Alphonse Halimi, 4 jours plus tard devant 13 657 fans.

Bruce Springsteen a joué dans cette salle lors de 17 occasions différentes.

Plusieurs films ont été tournés dans le Los Angeles Sports Arena, comme Rocky 1-3, Le dernier Boy Scout, Waynes World 2, Les Petits Champions 2, Space Jam ou le Fan.

Le Los Angeles Sports Arena fût aussi le lieu de WrestleMania 7 en 1991.

Le Los Angeles Sports Arena est l'ancienne salle des Los Angles Clippers de la NBA.

Rosemont Horizon

Le Rosemont Horizon, maintenant connu sous le nom de Allstate Arena depuis 1999, a été construit en 1979.

La Allstate Arena fut inaugurée le 2 juillet 1980 sous l'appellation de Rosemont Horizon et son coût de construction était de $19 millions USD.

Le Allstate Arena est la salle des DePaul Blue Demons et des Chicago Wolves de la International Hockey League ainsi que des Chicago Rush de la Arena Football League.

Sa capacité est de 17 500 places pour le basket-ball et 16 143 pour le hockey sur glace et le football américain en salle.

Le Rosemont Horizon fût le lieu du tout premier PPV de la WWE, le Wrestling Classic. Cet évènement était un tournoi de type "King of the Ring" qui fût remporté par le Hall of Famer et regretté, Junkyard Dog. 11 ans plus tards, le Rosemont Horizon accueillait WrestleMania 13.

Il a aussi reçu le 1er WCW Spring Stampede en 1994.

Événements

NCAA Great Midwest Conference men’s basketball tournament, 1994
NCAA Midwest Regional first and second round games, 1987 et 1993
NCAA Chicago Regional Finals, 2005
WWF The Wrestling Classic, 7 novembre 1985
WrestleMania 2, 7 avril 1986
WWF Survivor Series 1989, 23 novembre 1989
WCW Spring Stampede, 17 avril 1994
WrestleMania 13, 23 mars 1997
WWF Judgment Day, 18 octobre 1998
WrestleMania 22, 2 avril 2006
WWF Backlash, 29 avril 2001
WWE No Mercy, 7 octobre 2007
WWE Judgment Day, 17 mai 2009
WWE Night of Champions 2010 , 19 septembre 2010
WWE Money In The Bank 2011, 17 Juillet 2011
WWE Extreme Rules 2012, 29 Avril 2012
WWE Payback 2014, 1er Juin 2014
WWE Extreme Rules 2015, 26 Avril 2015

Nassau Coliseum
Le Coliseum est la salle des New York Islanders en hockey, des New York Saints en crosse et des New York Dragons en Football US.

La salle du Nassau Coliseum a été construit sur la base de Mitchel Field et fût ouvert le 29 Mai 1972. Elle a coûté 32 millions de dollars.

Nassau Coliseum a eut beaucoup de moments historiques. Un de ces moments fût le but de Bobby Nystrom en Mai 1980 qui permettait aux Islanders de remporter la 1ère de leurs 4 Stanley Cups d'affilées.

Ken Shamrock marquait l'histoire au Coliseum en 1998 quand il battait X-Pac dans la finale du tournoi pour le titre Intercontinental et ainsi remporter son 1er titre WWE individuel.

19 mois plus tard, le Coliseum voyait la victoire de Chris Benoit dans la conquête de son second titre Intercontinental quand il battait Chris Jericho.

Événements :

35e Match des Étoiles de la Ligue nationale de hockey, 8 février 1983
Finales de la Coupe Stanley, 1980, 1981, 1982, 1983 et 1984
Championnat NCAA de basket-ball, 1982, 1994 et 2001
Billy Graham Religious Crusade, septembre 1990
WrestleMania 2, 7 avril 1986
WWE SummerSlam 2002, 25 août 2002
WWE Saturday Night's Main Event, 11 mai 1985
WWE The Great American Bash, 20 juillet 2008
WWE Friday Night SmackDown!, 30 octobre 2007
Goodwill Games, 1998
WWE Fatal4way 20 juin 2010

Les célébrités

Ray Charles
Ray Charles ouvrait WrestleMania 2 avec un inoubliable "America the Beautiful" – Ray Charles était un légendaire joueur de piano et chanteur, malgré le fait qu'il soit non-voyant. Il combinait Gospel et Blues et sortait les succès tels que "Hit the Road Jack" et "I Can’t Stop Loving You". Ces nombreux talents ont fait que le grand Frank Sinatra l'avait lui-même surnommé le “génie”.

Ozzy Osbourne
Osbourne accompagnait les British Bulldogs sur le ring pour leur match de championnat World Tag-Team contre la Dream Team. Osbourne, était aussi connu sous le nom de prince des ténèbres. Il est l'un des artistes de Rock N’ Roll les plus controversés de l'histoire. Natif de l'Angleterre, c'était naturellement qu'il accompagnait ses compatriotes sur le ring.

Susan St. James
St. James était aux commentaires avec Vince McMahon lors des matchs de New York. St. James est mieux connue pour ses performances de comédienne dans le show de "Kate and Allie" quand elle jouait le rôle de Kate McCardle.

Joan Rivers
Rivers était l'annonceur du ring invité. C'est une comédienne mieux connue pour sa participation lors du Tonight Show avec Johnny Carson.

Cathy Lee Crosby
Crosby était aux commentaires avec Gorilla Monsoon et“Mean” Gene Okerlund lors des matchs de Chicago. Crosby est connue internationalement pour ses rôles dans des films et à la télévision. Elle est peut-être plus connue pour être l'une des 3 présentateurs de l'émission télé Américaine "That’s Incredible".

Elvira
Elvira était aux commentaires avec Jesse “The Body” Ventura et le regretté Lord Alfred Hayes lors des matchs de Los Angeles. Elvira a été l'actrice de films que je qualiefirai de navets. Sa marque de commerce était ces cheveux longs, sa robe noire et ses seins !

Tommy Lasorda
Lasorda était l'annonceur du ring invité. Lasorda était le manager des Dodgers de Los Angeles. Ce Hall of Famer a permis aux Dodgers de remporter 8 titres de division et 2 victoires dans les World Series.

Ricky Schroeder
Schroeder était le chronométreur invité. Schroeder, enfant acteur à cette époque, était connu dans le monde pour son rôle dans le feuilleton "Ricky la belle vie". Plus tard, il jouera dans la fameux feuilleton NYPD Blue.

Cab Calloway
Calloway était le juge invité pour le match de boxe entre Mr. T et “Rowdy” Roddy Piper. Calloway était un des tout premiers joueurs de jazz de tous les temps.

Darryl Dawkins
Dawkins était le juge invité pour le match de boxe entre Mr. T et “Rowdy” Roddy Piper. Dawkins était un des joueurs populaire de la NBA et était connu des fans sous le nom de “Chocolate Thunder.”

Herb
Herb jouait des rôles dans les publicités pour la chaîne de restaurants "Burger King". Ces publicités ont reçues une telle réaction qu'Herb devînt un acteur connu aux USA.

Clare Peller
Peller était le chronométreur invité. Peller était connue pour ces publicité pour la chaîne de restaurant Wendy’s. A un moment, ses pubs étaient les plus populaires de la TV.

Joe Frazier
Frazier était dans le coin de Mr. T lors de son match de box contre "Rowdy" Roddy Piper. Smokin' Joe, comme il était alors connu, fût un des plus grands boxeurs poids lourd de tout les temps. On se souviendra surtout de lui pour sa rivalité avec Muhammad Ali. Il battait ce dernier lors de leur premier combat sur décision des juges après les 15 rounds, c'était au Madison Square Garden. Il perdait toutefois son match retour, "Thrilla in Manilla" quand un de ces entraîneur lançait la serviette au 14ème round. Joe Frazier à fait 37 combat en pro. 32 victoires dont 27 par K.O, 4 défaites et 1 nul.

Carte


Nassau Coliseum :

The Magnificent Muraco Vs. Paul Orndorff

WWF Intercontinental Championship Match :
Randy Savage © Vs. George Steele

Jake « The Snake » Roberts Vs. George Wells

Boxing Match :
Mr. T Vs. Roddy Piper

Rosemont Horizon :

WWF Women's Championship Match :
The Fabulous Moolah © Vs. Velvet McIntyre

Flag Match :
Corporal Kirchner Vs. Nikolai Volkoff

WWF & NFL Battle Royal (Special Referees : Dick Butkus & Ed Jones)
Andre The Giant besiegt Vs. Brian Blair Vs. Big John Studd Vs. Bill Fralic Vs. Bret Hart Vs. Bruno Sammartino Vs. Danny Spivey Vs. Ernie Holmes Vs. Harvey Martin Vs. Hillbilly Jim Vs. Jimbo Covert Vs. Jim Brunzell Vs. Jim Neidhart Vs. King Tonga Vs. Pedro Morales Vs. Russ Francis Vs. Ted Arcidi Vs. The Iron Sheik Vs. Tony Atlas Vs. William Perry

WWF Tag-Team Championship Match :
The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) Vs. The Dream Team (Greg Valentine et Brutus Beefcake)

Los Angeles Memorial Sports Arena

Ricky Steamboat Vs. Hercules Hernandez

Uncle Elmer Vs. Adrian Adonis

Tag-Team Match :
The Junkyard Dog et Tito Santana Vs. Terry Funk et Hoss Funk

WWF Championship Steel Cage Match :
Hulk Hogan © Vs. King Kong Bundy

Photos :

Review :

The Magnificent Muraco Vs. Paul Orndorff
The Magnificent Muraco, accompagné de Mr. Fuji affrontait Paul Orndorff. Epreuve de force, Orndorff portait un « Collier de tête ». Magnificent Muraco se dégageait et portait un « Bodyslam ». Paul le repoussait du sol et lui portait aussi un « Bodyslam ». Mr. Wonderfull se fichait de Mr. Fuji. Epreuve de force, Muraco l’acculait dans le coin et le malmenait mais Orndorff revenait pour porter un « Surpassement » puis un « Armdrag Takedown » puis appliquait un « Armbar ». Magnificent Muraco tentait de se dégager mais Paul maintenait la prise. Orndorff malmenait le bras de Muraco puis travaillait à terre dessus. Plus tard, ce dernier se dégageait avec un « Samoan Drop » puis frappait Paul au visage. Echanges de coups, Paul revenait et les 2 passaient par-dessus la 3ème corde plus tard. Le combat continuait à l’extérieur ou Pau l’envoyait percuter le poteau alors que la cloche sonnait. Après le combat et alors qu’Orndorff avait une chaise à la main, on annonçait un « Double Décompte ».

Vainqueur : Aucun, double décompte !

WWF Intercontinental Championship Match :
Randy Savage © Vs. George « The Animal » Steele

Le champion WWF Intercontinental, Randy Savage, accompagné de Miss Elizabeth, défendait sa ceinture face à George « The Animal » Steele. Randy tentait d’intimider The Animal mais c’était ce dernier qui lui faisait peur. Plus tard, de retour sur le ring, George le faisait à nouveau fuir. Savage remontait et une 3ème fois, Randy quittait. Plus tard, Steele l’attrapait à la jambe et le mordait à la cheville. Alors que George remontait sur le ring, Savage le frappait avec un » Running Knee » et prenait l’avantage. Steele le soulevait par le cou pour l’envoyer à terre. The Animal le frappait ensuite au visage mais se déconcentrait de la présence de Miss Elizabeth. Ceci permettait à Randy de revenir en le faisant prisonnier par les jambes entre la 2ème et 3ème corde. Macho Man frappait alors The Animal à terre. Plus tard, Randy portait un « Crossbody » de la 3ème corde mais George se dégageait direct. Plus tard, Animal le passait par-dessus la 3ème corde et Savage allait se planquer sous le ring et attaquait George par’ derrière. Ce dernier répondait en le mordant. Randy revenait en le griffant au visage ! Randy prenait un bouquet de fleurs et frappait George avec. Ce dernier revenait en l’envoyant de face dans les cordes puis étouffait Savage avec les fleurs. Animal déchirait le coin du ring. Macho Man tentait d’en profiter mais George l’aveuglait avec la mousse. Il essayait d’en mettre dans la bouche de Savage qui quittait le ring. Animal le suivait mais se déconcentrait encore de la présence d’Elizabeth. Rand en profitait pour sauter sur Steele de la 3ème corde avec un « Double Axhandle ». De retour sur le ring, Macho Man portait un « Bodyslam » puis un « Diving Elbow » de la 3ème corde pour le compte de 2. Steele le tenait plus tard par le visage puis l’envoyait violement dans le coin. Peu après, Savage le plaquait au sol pour le couvrir avec les pieds dans les cordes pour la victoire ! Après le combat, Animal détruisait une autres protection de coin et poursuivait l’arbitre avec la mousse.

Vainqueur : Randy Savage

Jake « The Snake » Roberts Vs. George Wells
Jake « The Snake » Roberts affrontait George Wells. Ce dernier portait un « Surpassement » mais Jake l’envoyait rapidement à l’extérieur. Là, Wells revenait et le remontait sur le ring. George portait un « Shoulder Tackle » puis, plus tard, un « Headbutt ». Wells portait des « Irish Whip » puis un « Headcisors » et The Snake demandait pitié. George ajoutait un « Bodyslam » puis l’envoyait à terre avec un coup au visage. Plus tard, Wells portait un « Powerslam » pour le compte de 3. Plus tard, Snake le contrait en remontant sur le ring puis portait un « DDT » pour la victoire ! Après le combat, Roberts sortait son serpent du sac et le mettait autour de George. Le serpent entourait le cou de Wells qui bavait de la bouche…

Vainqueur : Jake « The Snake » Roberts

En arrière-scène, Roddy Piper était interviewé. Il disait être en forme et blaguait en disant s’être laissé faire pousser les cheveux pour qu’on le différencie de Mr. T. Il disait que si ce dernier le mettait Ko il prendrait sa retraite. Mr. T répondait motivé qu’il était prêt et qu’ils allaient el faire…

Boxing Match :
Mr. T Vs. Roddy Piper

Mr. T, accompagné de Joe Frazier et The Haiti Kid affrontait Roddy Piper, accompagné de Bob Orton et Lou Duva dans un match de boxe. Lors de la confrontation, Piper repoussait Mr. T. Dans le 1er round, Piper était le premier à porter quelques coups. Les 2 se retrouvaient dans les cordes et l’arbitre les séparait. La seconde fois, Piper se faisait avertir. Mr. T l’acculait dans le coin avec quelques coups au ventre. Piper l’acculait dans le coin opposé et Mr. T le faisait reculer avec quelques coups au visage. Plus tard, les 2 se retrouvaient encore dans les cordes mais se frappaient un moment. L’arbitre avait du mal à les séparer. C’était la fin du round qui les calmait après qu’ils soient séparés par les 2 clans. Dans le second round, Piper saignait direct et l’arbitre l’essuyait. Piper portait plusieurs coups. Mr. T retournait la situation mais l’arbitre les séparait des cordes. Dans le coin, Roddy mettait Mr. T en difficultés. Il décollait plusieurs droites et Mr. T chancelait pour finalement se retrouver à terre après une autre droite. L’arbitre comptait 8 mais Mr. T se relevait. Plus tard, Piper donnait encore des coups et la fin du round sonnait alors que Mr. T avait encore un genou à terre. Piper en profitait pour porter un coup à terre. Dans le 3ème round, Mr. T prenait l’avantage et le frappait dans le coin. L’arbitre le repoussait mais Mr. T reportait quelques coups et Piper était sonné dans le coin ! L’arbitre le décomptait 8. Mr. T portait plusieurs coups et l’acculait dans un coin pour lui décrocher un gauche ! Piper retombait à l’extérieur du ring. Piper remontait et le combat repartait. Mr. T le frappait dans le coin jusqu’à la fin du round. Au début du 4ème round, Piper jetait son tabouret à Mr. T. Echanges de coups sans garde des 2 côtés. Pieper en portait plusieurs mais Mr. T répondait. Plus tard, Mr. T lui portait plusieurs coups au visage. L’arbitre les séparait mais Roddy le repoussait puis portait un « Bodyslam » sur Mr. T pour se faire disqualifier ! Après le combat, les 2 se battaient encore et étaient séparés par leurs 2 clans.

Vainqueur : Mr. T par disqualification !

WWF Women's Championship Match :
The Fabulous Moolah © Vs. Velvet McIntyre

La championne WWF Women's, The Fabulous Moolah défendait sa ceinture face à Velvet McIntyre. Fabulous Moolah attaquait cette dernière directe et lui portait des coups d’harpins par les cheveux. Plus tard, Velvet revenait et portait entre autre, un Bodyslam » mais manquait un saut de la seconde corde. Moolah la couvrait alors pour la victoire en moins de 2 minutes !

Vainqueur : The Fabulous Moolah

Flag Match :
Corporal Kirchner Vs. Nikolaï Volkoff

Corporal Kirchner affrontait Nikolaï Volkoff, accompagné de Freddie Blassie dans un « Flag Match ». Les chants « USA » retentissaient. Nikolaï prenait l’avantage et dégageait Kirchner hors du ring. Il lui frappait la tête contre le poteau du ring puis lui mordait le front. Nikolaï lui frappait une seconde fois la tête contre le poteau. De retour sur le ring, Kirchner reprenait le contrôle et le malmenait dans un coin. Sans le faire exprès, Kirchner donnait un coup de coude à l’arbitre qui envoyait ce dernier au sol. Nikolaï revenait mais Kirchner interceptait la canne que lançait Freddie Blassie à son poulain pour frapper Volkoff avec pour la victoire… Après le combat, Corporal Kirchner dressait le drapeau américain (ce qui semblait être la stipulation du match en cas de victoire)…

Vainqueur : Corporal Kirchner

Sur la plateforme, Mean Gene Okerlund interviewait le joueur de la NFL, Bill Fralic et Big John Studd. Les 2 en venaient vite aux mains. Studd prétendait que Bill n’avait aucune classe car c’était un joueur de Foot US. Il s’adressait à William Perry en disant le vouloir ici. John disait que cette fois, ils ne joueraient pas avec un ballon mais avec Big John Studd et il détruisait un ballon de ses mains…

WWF & NFL Battle Royal
Andre The Giant Vs. Brian Blair Vs. Big John Studd Vs. Bill Fralic Vs. Bret Hart Vs. Bruno Sammartino Vs. Danny Spivey Vs. Ernie Holmes Vs. Harvey Martin Vs. Hillbilly Jim Vs. Jimbo Covert Vs. Jim Brunzell Vs. Jim Neidhart Vs. King Tonga Vs. Pedro Morales Vs. Russ Francis Vs. Ted Arcidi Vs. The Iron Sheik Vs. Tony Atlas Vs. William Perry

Andre The Giant, Brian Blair, Big John Studd, Bill Fralic, Bret Hart, Bruno Sammartino, Danny Spivey, Ernie Holmes, Harvey Martin, Hillbilly Jim, Jimbo Covert, Jim Brunzell, Jim Neidhart, King Tonga, Pedro Morales, Russ Francis, Ted Arcidi, The Iron Sheik, Tony Atlas et William Perry s’affrontaient dans une « 20 Men Battle Royale » entre les stars de la WWF et de la NFL. Les arbitres spéciaux étaient Dick Butkus et Ed Jones. André s’en prenait à Studd qui quittait le ring ? William Perry était en difficulté jusqu’à ce que d’autres joueurs de la NFL viennent l’aider. King Tonga et Jimbo Covert étaient éliminés par Bill Fralic. Plus tard, Ernie Holms était éliminé par Brurunzell était éliminé par son partenaire à priori. William Perry sortait Tony Atlas puis s’en prenait à Studd. Plus tard, Harvey Martin et Pedro Morales s’auto éliminaient. Hillbilly Jim éliminait plus tard Ted Arcidi. Iron Sheik sortait Dan Spivey alors qu’André tentait de sortir Studd. Hillbilly Jim et Brian Blair s’auto éliminaient. Iron Sheik aidait Studd. Ces 2 derniers éliminaient Fralic. Sammartino sortait l’Iron Sheik. Francis s’en prenait à André qui le repoussait vite. Studd éliminait Bruno. William Perry repoussait les 2 Harts qui retombaient sur le rebord du ring. Perry faisait face à Studd qu’il acculait dans le coin. Big John contrait une seconde « Ruade » avec un « Back Elbow » et éliminait William juste après… Francis s’en prenait à Bret Hart. Perry tendait la mais à Studd et l’éliminait en le tirant vers lui ! Les Hart s’en prenaient à Francis. André leur portait des « Headbutt ». La Hart Foundation portait un « Double Dropkick » sur le français et tentait d’attraper Francis puis le malmenaient à 2 contre 1 pour l’éliminer. Les Harts s’attaquaient à André dans le coi. Bret envoyait Anvil sur André. Ce dernier les repoussait puis contrait une projection de Bret par Neidhart. Il leur cognait la tête puis éliminait Anvil avec un « Headbutt ». Il attrapait Bret Hart de la 3ème corde et l’éliminait en le jetant par-dessus les cordes sur Jim Neidhart…

Vainqueur : Andre The Giant

WWF Tag-Team Championship Match :
The Dream Team (Greg Valentine et Brutus Beefcake) Vs. The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid)

Les champions WWF Tag-Team, The Dream Team (Greg Valentine et Brutus Beefcake) ©, accompagnés de Johnny Valiant, défendaient leurs ceintures face aux British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid), accompagnés d’Ozzy Osbourne et Lou Albano. Davey Boy Smith débutait face à Valentine et l’envoyait direct au sol. Plus tard, il le frappait à Hammer semblait grogis. Greg le plaquait au sol mais Davey esquivait une « Descente du coude » pour revenir direct et travailler sur le bras de Valentine. Ce dernier revenait et portait un « Hip Toss » mais Davey esquivait à nouveau une prise de Valentine et passait le relais au Dynamite Kid qui lui frappait la tête dans le coin pour le compte de 2. Dynamite Kid appliquait un « Collier de tête » mais Greg se dégageait pour se prendre un » Shoulder Tackle ». Dynamite Kid le frappait à terre puis appliquait une « Snap Suplex » pour passer le relais à Davey Boy. Greg bloquait une « Souplesse » en tentait d’en porter une mais Davey le contrait pour porter sa « Verticale Suplex » pour le compte de 2. Hammer quittait le ring et Johnny Valiant le remotivait. Greg remontait sur le ring et acculait Davey Boy dans le coin pour lui porter des « Forearm ». Davey portait un » Irish Whip » mais Hammer le contrait pour l’envoyer au sol et lui porter un « Headbutt » dans le bas ventre. Relais avec Brutus qui travaillait sur le bras de son adversaire. Davey se dégageait pour appliquait un « Press Slam » et passer le relais à Dynamite Kid. Ce dernier portait une « Clothesline » pour le compte de 2. Il ajoutait un « Petit Paquet » pour le même résultat. Dynamite Kid frappait la tête de son adversaire sur le pied de Smith qui prenait le relais. Ce dernier portait un « Perfect Plex » pour le compte de 2. Davey travaillait sur le cou de Brutus. Hammer prenait le relais à l’aveugle et reprenait le contrôle pour porter une « Souplesse » pour le compte de 2. Greg appliquait ensuite un « Collier de tête » au sol. Davey reculait dans son coin pour permettre à Dynamite Kid de prendre le relais. Echanges de coups, Dynamite Kid prenait l’avantage et l’acculait dans un coin pour des « coups de béliers ». Dynamite Kid le couvrait pour le compte de 2. Travail d’équipe des Bulldogs » qui portaient un « Double Shoulder Tackle » pour le compte de 2. Brutus intervenait mais l’arbitre le renvoyait dans son coin. Dynamite Kid portait un « Sunset Flip » que Hammer pour le compte de 2. Il ajoutait un « Back Breaker » mais Beefcake cassait le tombé. Plus tard, Valentine revenait et le frappait au visage puis portait un « Piledriver » pour le compte de 2 à 2 reprises. Greg tentait un tombé forcé mais Dynamite Kid le contrait. Greg montait sur la 3ème corde ou Dynamite Kid le contrait pour l’envoyer au centre du ring. Brutus tentait d’intervenir mais Davey Boy le repoussait. Plus tard, après de la confusion, Valentine revenait. Relais avec Smith qui portait un « Running Powerslam » pour le compte de 2. Davey ajoutait une « Souplesse » pour le même résultat. Hammer revenait en l’envoyant s’exploser l’épaule contre le poteau du ring. Greg le frappait à terre puis passait le relais à Beefcake qui sautait sur le bras de Davey de la seconde corde. Brutus malmenait le bras et l’épaule de Davey. Relais avec Greg qui continuait et portait un « Shoulder Breaker » pour le compte de 2 ! Davey envoyait Greg percuter la tête de Dynamite Kid dans le coin et le couvrait pour la victoire et le titre WWF World Tag-Team !!!

Vainqueurs : et nouveaux champions WWF Tag-Team, The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) !!!

Ricky Steamboat Vs. Hercules Hernandez
Ricky Steamboat affrontait Hercules Hernandez. Ce dernier prenait l’avantage direct. Ricky revenait grâce à sa rapidité et portait des « Armdrag » avant de travailler sur le bras et l’épaule d’Hercules. Ce dernier se dégageait pour se prendre un » Back Kick » et un « Armdrag » qu’il maintenait au sol. Plus tard, Steamboat portait un « Back Elbow » puis une « Souplesse ». Ricky travaillait ensuite sur le bras d’Hercules mais ce dernier se dégageait et le séchait avec une « Corde à linge ». Hernandez le frappait à la tête dans les cordes puis l’envoyait en « Guillotine » avec un « Flap Jack ». Steamboat revenait et portait un « Bodyslam » qu’Hernandez contrait pour le compte de 2. Le public encourageait Ricky. Plus tard, Hernandez portait un « Back Elbow » et des descentes du coude pour le compte de 2. Steamboat revenait avec des « Chops ». Hercules en esquivait un et le séchait d’une corde à linge pour le compte de 2 à 2 reprises. Hernandez appliquait 2 « Press Slam » puis montait sur la 3ème corde. Steamboat contrait son « Splash » et portait son « Crossbody » de la 3ème corde pour la victoire !!!

Vainqueur : Ricky Steamboat

Uncle Elmer Vs. Adrian Adonis
Uncle Elmer affrontait Adrian Adonis, accompagné de Jimmy Hart. Uncle Elmer prenait l’avantage et l’envoyait dans le coin puis lui portait une « Droite ». Adonis retombait à l’extérieur. Il remontait sur le ring pour se faire dégager à nouveau par Uncle Elmer. Jimmy Hart aidait son poulain. Helmer lui déchirait la corde et le remontait sur le ring avec un « Slingshot ». Uncle Elmer l’envoyait dans les cordes ou Adrian se retrouvait prisonnier. Adonis revenait et paradait. Uncle Elmer portait une droite, un « Irish Whip » et un « Avalanche ». Adonis esquivait un « Leg Drop » et montait sur la 3ème corde pour porter un « Headbutt » pour la victoire !

Vainqueur : Adrian Adonis

Tag-Team Match :
The Junkyard Dog et Tito Santana Vs. Terry Funk et Hoss Funk

The Junkyard Dog et Tito Santana affrontait Terry Funk et Hoss Funk, accompagnés de Jimmy Hart. Junkyard prenait l’avantage et envoyait Hoss percuter Terry. Il portait 2 « Bodyslam » à ses adversaires puis un autre à Hoss. Tito sortait Terry qui s’énervait avec le public. Jimmy Hart calmait son équipe. De retour sur le ring, Hoss provoquait Snatana. Relais des 2 côtés. Terry acculait Tito dans les cordes et portait des « Chops ». Santana se dégageait d’un « collier de tête » et portait une « Clothesline » sur Terry pour le passer par-dessus la 3ème corde. Sur le ring, Tito envoyait Hoss à terre à coups de « Dropkicks ». Hoss quittait le ring… Terry remontait sur le ring alors que Tito passait le relais à Junkyard Dog. Ce dernier portait des dorites et frappait la tête de Terry 10 fois dans le coin. Ce dernier était sonné. Junkyard reportait 10 autres coups dans le coin et portait un Headbutt » pour le compte de 2 quand Hoss intervenait. Tito arrivait pour se faire repousser par l’arbitre. Junkyard passait Terry par-dessus la 3ème corde. Hoss et Jimmy l’aidaient. De retour sur le ring, Hoss prenait le relais. Junkyard lui portait un « collier de tête » et passait le relais à Santana. Ce dernier perdait l’avantage et Hoss le malmenait à terre. Tito se dégageait d’un « collier de tête » et portait un « Flying Forearm » pour le compte de 2 quand Terry cassait le tombé. Plus tard, Terry frappait du rebord dans le dos de Santana pour redonner l’avantage à Hoss. Santana se faisait sortir du ring par Terry et Jimmy hart le frappait à terre et fuyait quand le Junkyard arrivait. Plus tard, Hart recommençait et Junkyard le faisait encore fuir. De retour sur le ring, Terry portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Tito en retournait une seconde à son avantage. Terry et Tito entraient en collision. Hoss prenait le relais et portait un « Butterfly Suplex » pour le compte de 2. Hoss l’empêchait de faire le relais et passait le sien à Terry. « Double Clothesline » des Funk et Terry ajoutait un « Leg Drop » pour le compte de 2. Santana esquivait un « Back Senton » mais se prenait, plus tard, un « Headbutt ». Tito parvenait à faire enfin le relais à un Junkyard déchainé qui reprenait le contrôle et frappait la tête de ses 2 adversaires. Junkyard séchait Funk d’une « corde à linge » et virait Hoss du rebord. Terry tentait de revenir mais Junkyard le « Surpassait » par-dessus la 3ème corde. Le combat partait à l’extérieur ou Junkyard portait un « Hedbutt » sur Hoss puis « Bodyslam » sur Terry à travers une table. Santana frappait Hoss au visage. De retour sur le ring, Junkyard montait Jimmy Hart sur le rebord pour le frapper. Junkyard tentait un « Petit Paquet » sur Terry mais Hoss cassait le tombé. Tito s’en prenait à ce dernier et lui appliquait un « Figure Four » ! L’arbitre les séparait. Alors que l’arbitre repoussait Tito dans son coin, Terry frappait Junkyard avec le mégaphone pour la victoire !!!

Vainqueurs : Terry Funk et Hoss Funk


WWF Championship Steel Cage Match :
Hulk Hogan © Vs. King Kong Bundy

Le champion de la WWF, Hulk Hogan, défendait sa ceinture face à King Kong Bundy, accompagné de Bobby Heenan, dans un « Steel Cage Match ». Echanges de coups, Hulk prenait l’avantage avec des coups au visage et des « Chops ». Hogan travaillait sur les trapèzes de King Kong Bundy puis le frappait dans les côtes. Il portait un « Chop », puis un « Irish Whip » et une « Clothesline » dans le coin. Hulk le malmenait dans la coin puis portait un coup d’avant bras. King Kong Bundy revenait en lui frappant la tête dans la cage puis en frappant les côtes blessées sous le bandage d’Hulk. Plus tard, il portait un « Bodyslam » sur le champion puis le malmenait à terre. King Kong Bundy tentait de sortir par la porte mais Hulk le retenait. King Kong Bundy le soulevait dans ses bras et lui frappait le dos contre la cage. Hogan l’empêchait de sortir à nouveau alors le challenger le frappait à terre et lui retirait son bandage pour l’étrangler avec. Il attachait Hulk par le cou aux cordes avec le bandage. Bundy tentait de sortir par la porte, mais Hulk le retenait puis le frappait pour le ramener sur le ring. Là, Hulk portait un « Irish Whip » puis un « Running Back Elbow » ! Plus tard, Hogan l’envoyait de face percuter la paroi de la cage qui faisait saigner le front de King Kong Bundy. Hulk ouvrait la plaie en le frappant au visage puis l’envoyait à nouveau contre la cage plusieurs fois. Hulk l’étranglait dans les cordes en lui écrasant le cou contre la 3ème corde en montant dessus. Il frappait King Kong Bundy au visage puis tentait de le soulever pour s’écrouler sous son poids. Bundy tentait alors de sortir par la porte mais Hulk prenait son ancien bandage pour étrangler le challenger. Bundy se dégageait et portait un « Irish Whip » puis une « Avalanche » et un « Splash » sur les cotes meurtries du champion. Alors que King Kong Bundy tentait de sortir par la porte, Hulk se relevait et le retenait. Plus tard, Bundy portait un autre « Irish Whip » et une « Avalanche » mais Hogan avait son second souffle et portait un « Scoop Slam » puis son « Leg Drop ». Hulk montait à la cage mais Bundy le rejoignait. Hogan le repoussait et passait par-dessus la cage et en redescendait à l’extérieur malgré les tentatives contraires de Bobby Heenan pour remporter le match ! Après le combat, Hulk enfermait Bobby dans la cage et l’y frappait avant de l’envoyer percuter la cage et porter un « Atomic Drop »…

Vainqueur : Hulk Hogan

Review du site WillyWrestleFest.fr