Review du site WillyWrestleFest.fr

Le Saviez-vous ?

Faits :

Le Championnat de la WWE avait été déclaré vacant quelques jours avant WrestleMania IV. C'était la première fois que ce titre était vacant depuis que Buddy Rogers devenait le 1er champion de la WWE en 1962.

WrestleMania IV mettait en action 14 lutteurs dans un tournoi pour le titre vacant de la WWE. A cette date de 2007, c'est la seule fois que ce genre de tournoi a été mis en place dans un WrestleMania.

WrestleMania IV voyait le premier changement de mains pour le titre de la WWE dans un WrestleMania quand Randy Savage remportait le titre vacant.

Le match d'ouverture de WrestleMania IV était un "20 Man Battle Royal", 2ème bataille royale dans un WrestleMania. André The Giant remportait la 1ère à WrestleMania 2 et la, c'était au tour de Bad News Brown qui sortait victorieux en éliminant Bret Hart à la fin.

One Man Gang qui arrivait jusqu'en 1/2 finales du tournoi à WrestleMania IV, participait au WrestleMania V sous sa nouvelle "gimmick" du African Dream, Akeem.

WrestleMania IV comportait 15 matches, soit la plus grosse carte de tous les WrestleManias.

Randy Savage et Miss Elizabeth portaient des habits différents pour chacun de leurs matches auxquels ils prirent part lors de ce WrestleMania IV.

C'était les débuts en PPV WWF pour Sam Houston, Bad News Brown, The Ultimate Warrior, Bobby Heenan.

Le Trump Plaza en quelques mots


Trump Plaza est la seule salle à avoir accueillie 2 WrestleManias d'affilés (le IV et V).

WrestleMania IV voyait pour la 1ere fois un tournoi d'organisé pour le titre vacant de la World Wrestling Entertainment. En finale, Randy Savage battait Ted DiBiase. Un an plus tard, à WrestleMania V, Randy Savage perdrait cette ceinture en face de la personne qui lui permettrait de la remporter, Hulk Hogan.

Trump Plaza était aussi la salle qui recevait plusieurs autres matchs de championnats Heavyweight de boxe, parmi lesquels :

22 Janvier 1988 : Mike Tyson mettait l'ancien champion Larry Holmes KO au 4ème round. Cette soirée là, Tyson ne faisait pas que retenir sa ceinture, cette victoire était un passage de torche entre 2 grands champions.

Le 27 Juin 1988 : Tyson mettait KO Michael Spinks dans un des combat de boxe pour le titre Heavyweight les plus beaux depuis Muhammad Ali contre Joe Frazier.

Les célébrités

Bob Uecker
Comme pour le WrestleMania 3, Uecker faisaient des interviews ainsi que des commentaires tout au long de la soirée. Avec le surnom de "Mr. Baseball," Uecker fût un joueur de baseball pour les Brewers, les Cardinals et les Phillies, mais fût surtout reconnu pour son rôle de journaliste sportif. Il a aussi participé au tournage de pubs pour la bière ainsi que pour le show télé "Mr. Belvedere".

Vanna White
White était le chronométreur invité et réalisait aussi des interviews en backstage toute la soirée. White était connue pour son rôle de présentatrice dans la "Roue de la fortune".

Gladys Knight
Knight lançait WrestleMania IV avec sa version de America the Beautiful. Knight est une artiste reconnue du monde du Rock N’ Roll et fait même partie de leur Hall of Fame en tant que membre du groupe Gladys Knight and the Pips. Sa bande apparaissait dans le dernier des épisodes du Ed Sullivan Show et fût classée à la 18ème place du "VH1’s 100 Greatest Women of Rock N’ Roll".

Robin Leach
Leech présentait la ceinture de la WWE au début du tournoi. Leach est connu comme présentateur du populaire show télé "Lifestyles of the Rich and Famous".

Donald Trump
Trump, propriétaire du Trump Plaza hôtel et casino, accueillait dans cette structure les WrestleManias 4 et 5. Donald Trump est un milliardaire et cette soirée là, il était en ringside pour admirer le show. 14 ans plus tard, à WrestleMania 23, il aura un rôle dans une storyline contre Vince McMahon et sera dans le coin du champion ECW Bobby Lashley qui défendra ses couleurs contre le poulain de Vince McMahon, le champion Intercontinental, Umaga. Il est aussi très connu pour son show télé, The Apprentice.

Sugar Ray Leonard
Leonard, qui était en ringside avec sa famille est connu pour être un des plus grands boxeurs de tout les temps. Il remporta 145 de ses 150 combats amateur et remportait une médaille d'or pour les jeux Pan-American en 1975 ainsi qu'aux J.O. 1976 avant de remporter plusieurs titres pros.

Carte


20 Man Battle Royal :
Brian B. Blair Vs. Boris Zhukov Vs. Bret Hart Vs. Danny Davis Vs. George Steele Vs. Hillbilly Jim Vs. Jacques Rougeau Vs. Jim Brunzell Vs. Jim Neidhart Vs. Jim Powers Vs. Ken Patera Vs. King Harley Race Vs. Nikolai Volkoff Vs. Paul Roma Vs. Raymond Rougeau Vs. Ron Bass Vs. Sam Houston Vs. Sika Vs. The Junkyard Dog

WWF Championship Tournament 1st Round Match :
Hacksaw Jim Duggan Vs. The Million Dollar Man, Ted DiBiase

WWF Championship Tournament 1st Round Match :
Don Muraco (Avec Billy Graham) Vs. Dino Bravo (Avec Frenchy Martin)

WWF Championship Tournament 1st Round Match :
Ricky Steamboat (Avec Little Dragon) Vs. Greg Valentine (Avec Jimmy Hart)

WWF Championship Tournament 1st Round Match :
Randy Savage (Avec Miss Elizabeth) Vs. Butch Reed (Avec Slick)

WWF Championship Tournament 1st Round Match :
Bam Bam Bigelow (Avec Oliver Humperdink) Vs. One Man Gang (Avec Slick)

WWF Championship Tournament 1st Round Match :
Jake Roberts Vs. Rick Rude (Avec Bobby Heenan)

The Ultimate Warrior Vs. Hercules (Avec Bobby Heenan)

WWF Championship Tournament ¼ Finales Match :
Hulk Hogan Vs. André The Giant (Avec Ted DiBiase et Virgil)

WWF Championship Tournament ¼ Finales Match :
Don Muraco (Avec Billy Graham) Vs. Ted DiBiase

WWF Championship Tournament ¼ Finales Match :
Randy Savage (Avec Miss Elizabeth) Vs. Greg Valentine (Avec Jimmy Hart)

WWF Intercontinental Championship Match :
The Honky Tonk Man © Vs. Brutus Beefcake

Six-Man Tag-Team Match :
The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) et Koko B. Ware Vs. The Islanders (Haku et Tama) et Bobby Heenan

WWF Championship Tournament ½ Finales Match :
Randy Savage Vs. One Man Gang

WWF Tag-Team Championship Match :
Strike Force (Rick Martel et Tito Santana) © Vs. The Demolition (Ax et Smash)

WWF Championship Tournament Finales Match :
Randy Savage Vs. Ted DiBiase


Photos :

Review :

On avait le droit à American The Beautifull chanté par Gladys Knight.

On apportait le trophée de la Battle Royale alors que les participants arrivaient sur le ring. Bob Uecker rejoignait Gorilla Monsoon et Jesse « The Body » Ventura, ce qui ne semblait pas faire plaisir à ce dernier…

20 Man Battle Royal :
Brian B. Blair Vs. Boris Zhukov Vs. Bret Hart Vs. Danny Davis Vs. George Steele Vs. Hillbilly Jim Vs. Jacques Rougeau Vs. Jim Brunzell Vs. Jim Neidhart Vs. Jim Powers Vs. Ken Patera Vs. King Harley Race Vs. Nikolai Volkoff Vs. Paul Roma Vs. Raymond Rougeau Vs. Ron Bass Vs. Sam Houston Vs. Sika Vs. The Junkyard Dog

Brian B. Blair, Boris Zhukov, Bret Hart, Danny Davis, George Steele, Hillbilly Jim, Jacques Rougeau, Jim Brunzell, Jim Neidhart, Jim Powers, Ken Patera, King Harley Race, Nikolai Volkoff, Paul Roma, Raymond Rougeau, Ron Bass, Sam Houston, Sika et The Junkyard Dog s’affrontaient dans une « Bataille Royale ». Sam Houston puis Jimmy Snuka étaient les 1ers éliminés. Bret tentait de sortir Race, sans succès. Brunzell passait par-dessus la 3ème corde à cause de Volkoff, mais retombait sur le rebord du ring. George Steele était à l’extérieur du ring ne semblant pas comprendre qu’il devait monter sur le ring. Brunzell venait sauver Patera des mains de Ron Bass et Dany Davis. Ce dernier se sauvait d’une tentative d’élimination de Ken en lui mettant une « Fourchette » dans les yeux. Animal éliminait Anvil en le tirant de l’extérieur ! Plus tard, Brunzell éliminait Raymond mais se faisait sortir par Jacques. Junk Yard Dog sortait Ron Bass que Steele attaquait à l’extérieur du ring. Bret tentait de sortir Jacques qui se retenait aux cordes. Hillbilly Jim était éliminé par Zhukov. Davis était éliminé par Roma. Alors que Bad News Brown éliminait Jim Powers. Nikolaï était sorti puis Zhukov par Patera. Bad News Brown en profitait pour sortir Ken. Harley Race éliminait Jacques mais se faisait éliminer par Junk Yard Dog. Bad News Brown éliminait Paul Roma. Bret tenait JYD qui esquivait une « Ruade » de Bad News qui touchait Bret à la place. Junk Yard Dog portait ses « Headbutt » sur les 2 « Heels » mais ces derniers le prenaient vite à partir dans le coin puis à 2 contre 1. Bret et Brown parlaient stratégie et entouraient JYD. Bret lui portait un cou de coude de la seconde corde alors que Bad News le tenait. Les « Heels » éliminaient Junk Yard Dog et célébraient sous les huées du public. Bad News portait un « Enzuigiri » sur Bret et le frappait à terre en traitre. Il envoyait Bret de face en « Irish Whip » puis l’éliminait pour remporter le match ! Alors que Bad News Brown recevait le trophée, Bret lui portait un « Dropkick » pour le sortir du ring et balançait le trophée à terre pour le détruire !

Vainqueur : Bad News Brown

En arrière-scène, on interviewait le Million Dollar Man qui mettait en avant son vestiaire et disait vouloir être le champion indisputed de la WWF. Il critiquait Hacksaw Jim Duggan qu’il allait affronter dans le premier round en disant qu’ils n’avaient pas la même classe.

Sur le ring, Robin Leech lisait la proclamation et démarrait officiellement le tournoi.

WWF Championship 1st Round Match :
Hacksaw Jim Duggan Vs. Ted DiBiase

Hacksaw Jim Duggan affrontait The Million Dollar Man, Ted DiBiase, accompagné de Virgil et d’André The Giant dans le 1er tour du tournoi pour le titre WWF World. Ted acculait Hacksaw à peine dans le coin et célébrait. Plus tard, Jim le frappait au visage. Echanges de coups, Duggan portait un « Atomic Drop » et passait ainsi Ted par-dessus la 3ème corde ! Plus tard, Ted revenait et le frappait au visage pour se prendre une « corde à linge ». Jim le frappait au visage dans le coin. Ted contrait une « Ruade » et reprenait le contrôle. DiBiase le séchait avec une « corde à linge » après un « Irish Whip » puis le frappait au sol. Ted lui portait un « Double Axhandle » de la seconde corde pour le compte de 2. Hacksaw revenait mais Ted le touchait au visage. Duggan revenait avec un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Ted revenait et portait sa descente du poing mais Jim le bloquait pour porter une « Souplesse ». Plus tard, Hacksaw le frappait dans le coin puis portait un « Irish Whip » et une « Clothesline ». Jim ajoutait un « Bodyslam ». Alors que Duggan allait porter sa « Ruade », André lui attrapait le pied pour le faire tomber. Ceci déconcentrait Jim ce qui permettait à Ted de remporter le match avec une descente du poing… Après le combat, Hacksaw faisait fuir les « Heels »…

Vainqueur : Ted DiBiase

En arrière-scène, Mean Gene Okerlund interviewait Brutus « The Barber » Beefcake qui s’adressait au Honky Tonk Man et prétendait être le prochain champion IC ce soir. Il menaçait de couper les cheveux à Jimmy Hart…

WWF Championship Tournament 1st Round Match :
Don Muraco Vs. Dino Bravo

Don Muraco, accompagné de Billy Graham, affrontait Dino Bravo, accompagné de Frenchy Martin dans le 1er tour du tournoi pour le titre WWF World. Epreuve de force, Dinon l’acculait dans le coin mais Muraco renversait avec un « Irish Whip », une « corde à linge » dans le coin et un « Bodyslam ». Dino se dégageait d’une sorte de « Splash » de la 2ème corde pour se prendre un « Surpassement ». Bravo revenait et portait des « descentes du coude » puis un « Gutwrentch ». Dino portait un « Irish Whip » puis le malmenait dans le coin. Il en portait un second, mais là, Muraco esquivait un « Running Knee » et l’envoyait au sol pour travailler sur la jambe affaiblie. The Rock mettait la pression sur la jambe alors que Graham faisait fuir Frenchy. Dino se dégageait à plusieurs reprises mais Don reprenait sa prise au sol jusqu’au moment ou Bravo le repoussait et qu’il se coinçait la tête entre les corde en étranglement. Une fois libéré, Bravo reprenait le contrôle et lui portait un « Piledriver » pour le compte de 2 et les huées du public. Dino le frappait à terre et tentait de le soulever mais Muraco le contrait en le surpassant. Les 2 se portaient une « corde à linge » mutuelle et Muraco ajoutait un « Flying Forearm ». Dino se protégeait avec l’arbitre en bouclier et portait un « Sidewalk Slam ». L’arbitre faisait sonner la cloche et alors que Bravo célébrait, l’annonceur déclarait Don Muraco vainqueur !

Vainqueur : Don Muraco par disqualification.

Dans une interview pré-enregistrée, Ricky « The Dragon » Steamboat, accompagné de sa femme et de son fils, nous apprenait que dans l’astrologie chinoise, cette année était l’année du Dragon, c'est-à-dire lui. Il dédiait cette journée à son fils et que tout ce qu’il ferait en catch serait pour lui.

En arrière-scène, Bob Uecker interviewait le Honky Tonk Man et Jimmy Hart. Uecker parlait de Brutus Beefcake et Honky disait que c’était du sérieux quand Uecker parlait de la coupe de cheveux que Brutus allait faire à Honky…

WWF Championship Tournament 1st Round Match :
Ricky Steamboat Vs. Greg « The Hammer » Valentine

Ricky Steamboat, avec Little Dragon et sa femme, affrontait Greg « The Hammer » Valentine, avec Jimmy Hart dans le 1er tour du tournoi pour le titre WWF World. Steamboat portait un « collier de tête » mais Valentine se dégageait pour se prendre des « Bras à la volée » et un « Armdrag ». Ricky travaillait sur le bras de Valentine puis l’envoyait au sol pour le compte de 2. Steamboat ajoutait plusieurs tentatives, sans succès. Greg le passait par-dessus la 3ème corde mais Ricky remontait à la force des bras et lui portait un « Dropkick » dans le dos pour le compte de 2. Steamboat travaillait sur le bras de Valentine. Ce dernier se dégageait et reprenait le contrôle pour le contrôler à terre. Greg le tirait au centre et le frappait à terre pour le compte de 2. Steamboat revenait et lui cognait la tête dans le coin puis reprenait un travail au sol sur le bras. The Hammer se dégageait avec un « Inverted Atomic Drop » puis une « corde à linge ». Greg lui donnait des coups de coudes sur le crâne puis des coups à partir du rebord. De retour sur le ring, Steamboat portait plusieurs « Chops » pour le compte de 2. Valentine le contrait sur un « Bodyslam » en se laissant retomber sous son poids pour le compte de 2. Greg portait un « Gutsbuster » et ajoutait un « Headbutt » dans le bas ventre de Ricky. Ce dernier repoussait une tentative de « Figure Four » et portait à nouveau d es « Chops ». Valentine revenait pour se prendre un contre pour le compte de 2… Valentine ajoutait un « Shoulder Breaker » pour le compte de 2. Le Hammer sautait sur le Dragon de la 3ème corde et tentait un « Figure Four » que Steamboat repoussait pour lui frapper la tête contre le tapis du ring. Ricky portait un « Back Elbow » et montait sur la 3ème corde pour un « Headchop » pour le compte de 2. Ricky lui frappait la tête dans le coin et repoussait l’arbitre qui tentait de l’arrêter mais ne se faisait pas disqualifier. Valentine contrait un « High Crossbody » que Greg retournait pour la victoire et tenant le pantalon de Steamboat !

Vainqueur : Greg « The Hammer » Valentine

En arrière-scène, Mean Gene Okerlund interviewait les British Bulldogs et Koko B. Ware et notait que Mathilda était de retour après avoir été kidnappé par les Islanders. Dynamite expliquait que leur chien avait eut un entrainement spécial, la chasse à la belette en référence à Bobby Heenan. Koko concluait qu’avec Mathilda, ils sentaient la belette et mettait en garde leurs adversaires.

En arrière-scène, on voyait Bobby Heenan qui se faisait livrer quelque chose et ceci semblait gêner Bobby qu’il soit livré devant les caméras et déclarait que ça ne regardait en rien l’intervieweur ce qu’il y avait dans se carton.

WWF Championship Tournament 1st Round Match :
Randy Savage Vs. Butch Reed

Randy Savage, accompagné de Miss Elizabeth, affrontait Butch Reed dans le 1er tour du tournoi pour le titre WWF World. A toi à moi, Butch prenait l’avantage dans le coin puis au sol. Il frappait ensuite la tête de Randy contre le coin. Ce dernier bloquait un second coup pour se prendre une « Souplesse » puis une « Descente du coude » pour le compte de 2. Reed le frappait au visage au sol puis portait une « Guillotine » sur le bras de Macho Man. Ce dernier retombait à l’extérieur. Reed le frappait alors qu’il était encore sur le rebord et à terre. Butch portait ensuite un « Back Elbow » puis une « descente du poing » de la seconde corde. Randy revenait sur un contre et esquivait plus tard une « Ruade » pour se prendre une « Corde à linge ». Butch parlait avec Elizabeth ce qui permettait à Avage de le contrer dans les cordes pour l’envoyer au centre du ring et remporter le combat avec un « Flying Elbow Drop » !

Vainqueur : Randy « Macho Man » Savage

En arrière-scène, Bob Uecker interviewait les Islanders ainsi que Bobby Heenan qu’il surnommait « Weasel » (belette). Uecker critiquait les actions de Bobby envers Mathilda et disait avoir lui aussi une surprise.

WWF Championship Tournament 1st Round Match :
One Man Gang Vs. Bam Bam Bigelow

One Man Gang, accompagné de Slick, affrontait Bam Bam Bigelow, accompagné d’Oliver Humperdink dans le 1er tour du tournoi pour le titre WWF World. One Man Gang attaquait Bigelow en traite pour prendre l’avantage. Il le malmenait dans le coin et lui donnait plusieurs coups au visage puis dans le dos. Bam Bam revenait en esquivant une « Ruade » puis portait un « Shoulder Tackle » et un « Splash » pour le compte de 2. Bigelow ajoutait un « Crossbody » sans plus de succès puis ajoutait un « Headbutt » et des coups à terre pour le compte de 2. Bam Bam portait plus tard des « Headbutt » et le terrassait avec une « Corde à linge ». Bigelow rajoutait plusieurs « Headbutt » et un « Diving Heatbutt ». Slick tirait les cordes pour faire passer Bam Bam par-dessus. Quand ce dernier remontait, One Man Gang le contrait mais Bigelow le repoussait et l’arbitre faisait sonner la cloche et attribuait la victoire au One Man Gang par décompte….

Vainqueur : One Man Gang par décompte !

En arrière-scène, Mean Gene Okerlund interviewait Hulk Hogan. Ce dernier parlé d’André en disant que son temps était venu et que ça faisait un an qu’il attendait ça pour enlever la controverse de l’année dernière. Il affirmait que ce soir il prouverait qu’il pouvait battre André. Il affirmait qu’il ferait tomber un à un ses adversaires dans l’océan…

WWF Championship Tournament 1st Round Match :
Jake « The Snake » Roberts Vs. Rick Rude

Jake « The Snake » Roberts affrontait Rick Rude, accompagné de Bobby Heenan, dans le 1er tour du tournoi pour le titre WWF World. Avant l’arrivée de Jake, Rude prenait la parole et se ventait que les filles allaient voir son corps ravageant… Epreuve de force, Rick l’envoyait dans le coin et paradait. A la 2ème épreuve, Jake l’envoyait en « Face First » à terre. Rick prenait l’avantage te portait un « Bodyslam » puis des coups au visage avant un second « Bodyslam ». Roberts en esquivait un 3ème pour en porter 2 lui-même ! Alors que Rude était au sol dans le coin ou était le serpent, Damian, il se relevait de peur, permettant à Jake de prendre l’avantage te de travailler sur son bras. Plus tard, Rude tentait de se dégager la main alors que Roberts était au sol mais ce dernier maintenait malgré tout sa prise et la maintenait à terre. Plus tard, Rude se dégageait et l’asseyait sur la 3ème corde pour le frapper dans le coin. Jake se dégageait et faisait le signe du « DDT » mais Rude s’empressait de quitter le ring et d’aller pleurer dans les bars de son manager, Bobby Heenan. Plus tard, de retour sur le ring, Jake portait un « Bodyslam » mais Rude esquivait un « Running Knee » pour le frapper à terre. Rude ajoutait une « Corde à linge » et paradait avant de couvrir son adversaire pour le compte de 2. Rick travaillait ensuite au sol avec un « collier de tête ». Plus tard, Jake se relevait mais Rick le repoussait au sol. Heenan déconcentrait l’arbitre qui le renvoyait dans un coin. Au bout d’un moment, Roberts se dégageait mais Rude le contrait et paradait à nouveau. Il portait un « Running Clothesline » pour le compte de 2 et reprenait son travail au cou… Jake se dégageait au bout d’un moment pour se prendre un « Elevated Face First » pour se prendre un saut de la 3ème corde de Rude. Ce dernier revenait sur le « collier de tête » et tentait plusieurs tombé, sans succès… Plus tard, Roberts tentait un « Back Suplex » mais maintenait le « collier de tête ». Plus tard, Jake tentait de se dégager et les chants « Borings » se faisaient entendre. Jake n’abandonnait pas et se dégageait plus tard avec un « Jaw Breaker » puis « Surpassait » Rude. Roberts portait sa « corde à linge », mais Rude l’acculait dans un coin. Peu après, Roberts contrait une « Ruade » et portait un « Gutbuster » pour le compte de 2. Plus tard, Rick le contrait avec une « Back Suplex » pour le compte de 2. « Double Corde à Linge » des 2 catcheurs qui se retrouvaient au sol. Plus tard, Rude le contrait et utilisait les cordes pour couvrir… Saut que le temps venait à son terme… Après le combat, Roberts prenait son serpent…

Vainqueur : Aucun, temps limite de 15 minutes dépassé.

En arrière-scène, Mean Gene Okerlund, interviewait Dana White et revenait sur le passe droit dont avaient bénéficiés Hulk et André. Il demandait à Dana ses choix de vainqueurs et elle choisissait que les « Face »…

The Ultimate Warrior Vs. Hercules
The Ultimate Warrior affrontait Hercules, accompagné de Bobby Heenan. Les 2 se faisaient face et se provoquaient. A toi à moi, le Warrior acculait Hercules dans le coin puis lui portait plusieurs « Chops ». Plus tard, Hercules revenait et mettait 3 « cordes à linge » pour mettre le Warrior à terre. Ce dernier le mettait à terre avec une seule. Warrior portait une « Guillotine » mais peu après, Hercules le contrait pour le passer par-dessus la 3ème corde. Le combat partait à l’extérieur et le Warrior lui frappait la tête contre les escaliers en fer. De retour sur le ring, le Warrior conservait l’avantage et frappait Hercules dans le coin. Ce dernier se dégageait avec un « Atomic Drop » et lui cognait la tête dans le coin. Hercules esquivait une « Ruade » et appliquait sa « Full Nelson ». Warrior tentait de se dégager en s’aidant des cordes et en retombant dessus et l’arbitre comptait 3… Alors qu’Hercules pensait avoir gagné, c’était l’Ultimate Warrior que l’arbitre déclarait vainqueur. Après le match, Hercules tentait de s’attaquer au Warrior avec ses chaines mais le Warrior prenait vite l’avantage.

Vainqueur : The Ultimate Warrior

WWF Championship Tournament ¼ Finales Match :
Hulk Hogan Vs. André The Giant

Hulk Hogan affrontait André The Giant, accompagné de Ted DiBiase et Virgil, dans les ¼ de finales du tournoi pour le titre WWF World. André s’attaquait à Hulk quand ce dernier montait sur le ring et prenait l’avantage. Il lui portait un « Headbutt » à n moment donné mais Hulk commençait à répondre avec des « Running Back Elbows ». Hogan s’en prenait ensuite à DiBiase qui était sur le rebord du ring puis lui frappait la tête avec celle d’André. Hulk ajoutait des « Chops » sur André qui se retrouvait accroché dans les cordes. Virgil et Ted le libéraient. Hulk frappait le géant qui mettait un genou à terre puis complètement le corps. Hulk portait plusieurs « descentes du coude » mais André l’attrapait et l’étranglait à terre. André le malmenait à terre puis l’attrapait au cou et trapèzes. Hogan mettait un genou à terre. Hulk n’abandonnait pas et remontait sur ses pieds pour se dégager. Il frappait André jusqu’en dans le coin puis lui portait une « corde à linge » jusque dans un autre coin. Virgil déconcentrait l’arbitre ce qui permettait à DiBiase de frapper Hulk avec une chaise. Ce dernier ne ressentait rien et tentait d’attraper Ted qui fuyait. Hogan prenait la chaise et frappait André avec. Ce dernier lui arrachait la chaise et frappait Hulk à son tour avec. L’arbitre faisait sonner la cloche. Hulk frappait André avec la chaise au visage puis courait après Ted DiBiase et Virgil qui fuyaient. Hulk attrapait Virgil à qui il portait une « Souplesse » sur la rampe d’accès. Hulk remontait sur le ring et portait un « Bodyslam » sur le géant alors qu’on apprenait que les 2 étaient disqualifiés…

Vainqueur : aucun, double disqualification !

En arrière-scène, Mean Gene Okerlund interviewait Macho Man Randy Savage et Miss Elizabeth. Randy disait qu’Hulk n’avait jamais été battu par quiconque. Savage disait que rien ne pouvait arrêter le Macho Man maintenant. Il affirmait qu’il prendrait tout ce soir.

WWF Championship Tournament ¼ Finales Match :
Ted DiBiase Vs. Don Muraco

Ted DiBiase affrontait Don Muraco, accompagné de Billy Graham, dans les ¼ finales du tournoi pour le titre WWF World. Don Muraco attaquait Ted dès son entrée sur le ring. Il lui frappait la tête dans le coin puis portait un « Bodyslam » et des « cordes à linge ». Muraco ajoutait un « Scoop Slam » pour le compte de 2. Don portait un « Back Elbow » puis un saut de la seconde corde pour le compte de 2. Muraco lui frappait la tête dans le coin et travaillait sur le cou de Ted. Don ajoutait un « Standing Dropkick » pour le compte de 2. Alors que DiBiase quittait le ring, il prenait peur de Graham qui le menaçait de sa canne. De retour sur le ring, Don portait un puissant « Irish Whip » mais Ted le contrait en l’envoyant par-dessus le coin. Ted l’y malmenait au sol et dans les cordes. Ted le frappait à terre puis lui cognait la tête dans le coin. DiBiase ajoutait une « corde à linge » pour le compte de 2. Ted lui ajoutait un coup de genou puis une descente du poing pour le compte de 2 quand Muraco mettait sa jambe dans les cordes. Plus tard, ce dernier le contrait mais Ted conservait l’avantage et portait un « Bodyslam ». Don esquivait une « descente du coude » de la seconde corde et Don Muraco revenait avec une « corde à linge ». Ted se dégageait d’un « collier de tête » pour se prendre un « Shoulder Block ». Ted revenait avec un « Flap Jack Into A Guillotine » pour la victoire !!!!

Vainqueur : Ted DiBiase

En arrière-scène, Bob Uecker interviewait les Demolition et Mr. Fuji. Smash rappelait les jours de baseball de Bob en disant que quand il prenait un coup de bate, il allait à terre. Il affirmait que Strike Force iraient à terre aussi ce soir. Ax ajoutaient qu’ils iraient en contact brutal ce soir et qu’ils récupéraient le titre ce soir !

WWF Championship Tournament ¼ Finales Match :
Randy Savage Vs. Greg « The Hammer » Valentine

Randy Savage, accompagné de Miss Elizabeth, affrontait Greg « The Hammer » Valentine, accompagné de Jimmy Hart, dans les ¼ finales du tournoi pour le titre WWF World. Valentine prenait l’avantage et le malmenait dans le coin. Randy répondait et l’envoyait de face dans le coin puis enchainait avec une « descente du genou » pour le compte de 2. Greg revenait et portait une « descente du coude » pour le compte de 2. Valentine portait un « Shoulder Breaker » pour le compte de 2. Il malmenait Savage au sol puis le passait par-dessus la 3ème corde. Greg lui portait une « descente du coude » du rebord et sur la nuque puis, peu après, lui cognait la tête contre la barrière de sécurité. Valentine portait des coups de coudes sur le torse de retour sur le ring puis le frappait à terre. Valentine continuait à la malmener de l’extérieur puis de retour sur le ring, travaillait sur la jambe de Randy. Ce dernier rejoignait les cordes pour éviter un « Figure Four ». Greg portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Valentine ajoutait un « back Breaker » sans plus de succès. Randy revenait et portait un « Back Elbow » puis, peu après, un « Bodyslam » et un « Double Axhandle » de la 3ème corde pour le compte de 2. Jimmy Hart montait sur le rebord du ring mais fuyait quand Randy tentait de l’attraper. Valentine revenait et portait un « Back Elbow ». Randy retournait une « Souplesse » mais le Hammer contrait un nouveau « Double Axhandle » de la 3ème corde. Greg esquivait une « Ruade » et Macho se mangeait les cordes. Macho Man contrait une tentative de « Figure Four » pour remporter le match avec un « Petit Paquet » !!!!

Vainqueur : Randy « Macho Man » Savage.

En arrière-scène, on retrouvait Mean Gene Okerlund et Dana White qui commentaient l’évolution du tournoi.

WWF Intercontinental Championship Match :
The Honky Tonk Man © Vs. Brutus Beefcake

Le champion Intercontinental, The Honky Tonk Man, accompagné de Jimmy Hart et Peggy Sue, défendait sa ceinture face à Brutus Beefcake. A toi à moi, Honky Tonk prenait l’avantage mais Brutus bloquait un coup de pied et appliquait un « Atomic Drop » puis un coup au visage. Honky Tonk quittait le ring car Brutus l’avait décoiffé. De retour sur le ring, Honky Tonk se mettait dans les cordes pour refuser le combat. Plus tard, Beefcake le contrait et lui frappait la tête dans le coin à plusieurs reprises et le champion tombait à terre. Plus tard, Beefcake portait un « High Knee » et le Honky Tonk quittait encore le ring. Brutus le remontait et esquivait un « Dropkick ». Honky Tonk esquivait à son tour une « descente du coude » pour revenir. Jimmy Hart intervenait illégalement quand l’arbitre avait le dos tourné. Plus tard, Beefcake bloquait le « Shake, Rattle And Roll » en se retenant aux cordes et « Surpassait » le champion. Peu après, Brutus portait son « Sleeper Hold ». Jimmy Hart frappait alors l’arbitre avec son Mégaphone. Brutus lâchait sa prise puis courait après Hart qui tentait de fuir sous le ring. Beefcake le remontait et lui coupait des cheveux contre l’escalier ! Jimmy Hart fuyait et avec Peggy Sue, sortait le Honky Tonk Man du ring…

Vainqueur : Brutus Beefcake par disqualification Brutus remportait le match par disqualification…

En arrière-scène, Bob Uecker interviewait André The Giant qui disait être le seul athlète professionnel invaincu. Il expliquait que Ted DiBiase l’avait payé pour sortir Hogan du tournoi. André rappelait qu’Hogan était maintenant un ancien champion et affirmait que la Hulkamnia était terminée. Bob lui demandait de retirer son pied de son épaule. André, énervé, l’attrapait par le cou et le secouant et en criant que c’était sa main !!!

En arrière-scène, Jimmy Hart, Honky Tonk Man et Peggy Sue se présentaient. Jimmy se plaignait de s’être fait couper les cheveux par Brutus Beefcake. Hnky disait que ce dernier l’avait humilié mais qu’il ne l’avait pas battu et qu’il restait le champion Intercontinental !

Six-Man Tag-Team Match :
The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) et Koko B. Ware Vs. The Islanders (Haku et Tama) et Bobby Heenan

The British Bulldogs (Davey Boy Smith et The Dynamite Kid) et Koko B. Ware affrontaient The Islanders (Haku et Tama) et Bobby Heenan dans un « Six-Man Tag-Team Match ». Bobby Heenan venait sur le ring avec un combinaison de dresseur de chien pour éviter de se faire mordre par Matilda. Dynamite prenait l’avantage avec 2 « Hip Tos » sur les Islanders. Il prenait l’avantage sur Tama et le catapultait par-dessus le coin. Relais avec Davey face à qui Tama esquivait une « descente du coude ». Relais avec Haku qui portait un « collier de tête ». Davey se dégageait et portait un « Crossbody » pour le compte de 2. Smith portait un « Bodyslam » pour le même résultat. Davey ajoutait un « Crucifix Cover » sans résultat puis travaillait au sol sur le cou d’Haku. Ce dernier se dégageait et passait le relais à Tama qui travaillait sur le bras de Davey. Ce dernier se dégageait et portait un « Press Slam ». Tama revenait et repassait le relais à Haku qui prenait le contrôle. Davey se dégageait et passait le relais à Koko qui portait un « Dropkick » puis frappait les autres « Heels » dans leur coin. Koko contrait les 2 Islanders et passait un relais à Dynamite qui terrassait Haku avec une « corde à linge ». Haku contrait une « Ruade » et le frappait au sol. Relais avec Heenan qui frappait Kid au sol. Dynamite le repoussait alors Bobby s’empressait de passer le relais à Tama qui « Surpassait » Dynamite, lui portait un « Bodyslam » mais manquait un « Vader Bomb » que Dynamite contrait. Relais avec Koko qui lui portait un « Surpassement » avant de tomber face à Haku qui reprenait le contrôle (mais sans avoir fait le relais à priori). « Double Teaming » des Islanders. Relais avec Bobby qui malmenait Koko au sol. Bobby l’attrapait au niveau des trapèzes mais Koko se dégageait. Koko l’envoyait de face dans le coin mais Tama et Haku intervenaient. Les Bulldogs s’en mêlaient mais, alors que l’arbitre les enguelaient, les Islanders surélevaient Bobby dans les airs pour le faire retomber en « Splash » sur Koko pour la victoire ! Après le combat, Dynamite s’en prenait aux Islanders et Davey courait après Bobby avec Matilda pour le mordre et le faire fuir…

Vainqueurs : The Islanders (Haku et Tama) et Bobby Heenan

En arrière-scène, Bobby Heenan promettait que plus jamais il ne serait traité de la sorte mais rappelait qu’il avait survécu grâce à son cerveau. Il affirmait que personne ne pouvait le stopper…

WWF Championship Tournament ½ Finales Match :
Randy Savage Vs. One Man Gang

Randy Savage, accompagné de Miss Elizabeth, affrontait le One Man Gang, accompagné de Slick, dans les ½ finales du tournoi pour le titre WWF World. A toi, à moi, One Man Gang l’acculait dans le coin mais Macho Man répondait et prenait l’avantage avec une « Guillotine ». One Man Gang revenait et le frappait au niveau de la nuque puis dans le coin. One Man Gang le frappait plus tard dans le dos pus le malmenait dans le coin. Plus tard, One Man Gang portait un « Bodyslam » mais Randy mettait son pied dans les cordes. One Man Gang portrait une « descente du coude » pour le compte de 2. One Man Gang ajoutait un « Bodyslam » mais Randy esquivait un « Splash » pour revenir. Macho esquivait une « Ruade » lui portait un « Double Axhandle » pour le virer du ring et montait sur la 3ème corde pour un autre « Double Axhandle » ! Slick aidait One Man Gang à remonter sur le ring. One Man Gang bloquait un « Bodyslam » et soulevait Randy par le cou pour l’envoyer à terre. Slick menaçait Elizabeth qui montait sur le rebord du ring. Macho Man attrapait Slick qui donnait sa canne au One Man Gang. Ce dernier frappait Savage avec à plusieurs reprises et l’arbitre le disqualifiait ! Après le combat, Randy portait un « Double Axhandle » de la 3ème corde sur One Man Gang et Slick…

Vainqueur : Randy Savage par disqualification

En arrière-scène, on retrouvait Mean Gene Okerlund et Vanna White cette dernière disait rejoindre le ringside pour le « Main Event ». Bob Uecker arrivait et tentait de trouver cette dernière…

WWF Tag Team Championship Match :
Strike Force (Rick Martel et Tito Santana) © Vs. The Demolition (Ax et Smash)

Les champions WWF Tag Team, Strike Force (Rick Martel et Tito Santana) défendaient leurs ceintures face à The Demolition (Ax et Smash), accompagnés de Mr. Fuji. Smash prenait l’avantage sur Rick. Ce dernier tentait « Crossbody » que Smash bloquait. Tito intervenait avec un « Dropkick » sur le dos de son partenaire pour le tombé. Ax intervenait pour s’en prendre à Santana. Martel portait un « Crossbody » sur Ax et le virait du ring. Strike Force s’en prenait à Smash pour un « Double Teaming » pour le compte de 2. Martel travaillait ensuite sur le bras de Smash et passait le relais à Tito qui lui sautait sur e bras de la seconde corde. Smash se dégageait et passait le relais à Ax qui subissait la même punition sur le bras. Relais avec martel qui continuait le travail sur le bras. Ax se dégageait et passait le relais à Smash qui se prenait un « Hip Toss ». Relais à Santana. Smash se dégageait et portait un « Bear Hug ». Ax en profitait pour décrocher une « corde à linge » sur Tito alors que l’arbitre avait le dos tourné. Martel se plaignait et les Demolition en profitaient pour malmener Tito 2 contre 1. Les challengers faisaient des relais rapides. Ax portait un « Powerslam » pour le compte de 2. Une fois de plus, les Demolitions usaient de tactiques illégales alors que l’arbitre était déconcentré. Plus tars, Smash portait une « Souplesse » pour le compte de 2 ! Smash portait un « Bodyslam » mais Tito esquivait une « descente du coude ». Les Demolitions conservaient l’avantage et empêchaient Tito de faire le relais. Ce dernier contrait finalement Ax avec son « Flying Forearm » et les 2 étaient à terre. Quelques secondes plus tard, on avait un relais des 2 côtés. Martel prenait l’avantage et portait un « Surpassement » puis des « Dropkicks » et des « Double Axhandles » sur les 2 « Heels ». Plus tard, Martel portait son « Boston Crab » sur Smash. Tito empêchait Ax d’intervenir et le dégageait du ring. Il s’attaquait à Mr. Fuji qui donnait la canne à Ax qui frappait Martel derrière le dos de l’arbitre pour remporter le combat et le titre WWF World Tag-Team !!!

Vainqueurs : et nouveaux champions WWF World Tag-Team, The Demolition (Ax et Smash)

En arrière-scène, les nouveaux champions WWF World Tag-Team, The Demolition (Ax et Smash) et leur manager, Mr. Fuji. Ce dernier disait que leurs efforts avaient payés et qu’ils avaient repris les ceintures. Smash ajutait que ce Mr. Fuji voulait, il l’obtenait. Ax disait que c’était leur destinée et que ça avait été leur première rencontre avec Strike Force qui n’aurait jamais dû signer le contrat !

Robin Leech se présentait avec la ceinture vacante de la WWF qu’il montrait à Donald Trump. Bob Uecker était le « Special Ring Announcer » et il serait la main à Donald Trump. La « Time Keeper » était Vanna White.

WWF Championship Tournament Finales Match :
Randy Savage Vs. Ted DiBiase

Randy Savage, accompagné de Miss Elizabeth, affrontait Ted DiBiase, accompagné d’André The Giant, dans la finale du tournoi pour le titre WWF World. Epreuve de force, DiBiase l’acculait dans le coin, mais Macho lui donnait un coup de coude au visage. André attrapait la cheville de Savage qui trébuchait. A toi à moi, Ted se dégageait d’un « collier de tête » pour se prendre un « Shoulder Block ». Une fois de plus, André le faisait trébucher. Randy se déconcentrait mais le match reprenait. Savage travaillait sur le bras de DiBiase. Ce dernier se dégageait et l’acculait dans le coin pour le malmener. Plus tard, Ted portait une « Corde à linge » pour le compte de 2. DiBiase portait un « Shoulder Block » et tentait un « Sunset Flip » que Macho Man bloquait pour le frapper au visage avant de porter une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Ted gagnait du temps en se mettant dans les cordes et reprenait l’avantage pour malmener Savage à terre. DiBiase portrait un « Back Elbow » et se faisait huer par la foule. Savage revenait avec un coup de coude et portait une « Guillotine » pour virer Ted par-dessus la 3ème corde avec un « High Knee ». Alors que Randy montait sur la 3ème corde pour sauter sur Ted, André s’interposait pour l’en empêcher. Randy parlait à Elizabeth qui repartait en arrière-scène. Ted portait ses descentes du poing pour le compte de 2. DiBiase travaillait au sol sur le cou du Macho Man alors qu’Elizabeth revenait avec le Hulkster. Pendant ce temps là, DiBiase continuait son travail sur le cou de Randy. Hulk s’asseyait aux abords du ring. Ted malmenait Macho Man dans le coin et André intervenait derrière le dos de l’arbitre, sauf que cette fois, Hogan intervenait pour aider le macho Man. Ce dernier reprenait l’avantage à coups de coudes sur DiBiase qui le contrait avec une « Corde à linge » pour le compte de 2. Ted portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Ted ajoutait un « Gutwrentch Suplex » pour le compte de 2. DiBiase portrait un « Bodyslam » et montait sur la 3ème corde ou Macho le contrait pour l’envoyer au centre du ring. DiBiase esquivait une « descente du coude » de la 3ème corde pour revenir. Ted portait son « Million Dollar Dream » mais Hulk intervenait derrière le dos de l’arbitre, déconcentré par André et frappait Ted avec une chaise. Randy portait alors son « Flying Elbow » pour la victoire et le titre de la WWF !!! Après le combat, Macho Man célébrait avec Hulk Hogan et Miss Elizabeth !

Vainqueur : et nouveau champion de la WWF, The Mach Man Randy Savage !!!!

Review du site WillyWrestleFest.fr