WWE ROYAL RUMBLE 1995


Date : 22 Janvier 1995
Lieu : Tampa, Floride
Arena : USF Sun Dome
Public : 10 000

Le Saviez-vous ?

Faits :
Le Royal Rumble 1995 est le 8ème tournoi annuel du Royal Rumble de la World Wrestling Federation. Il eut lieu le 22 Janvier 1995 au USF Sun Dome de Tampa, Floride.

A date de 2011, c’est le seul Royal Rumble ou les participants entraient à une minute d’intervalle.

Ce fût le 1er des Royal Rumble ou le 1er participant du match, Shawn Michaels, remportait le match… Cet exploit ne sera pas réitéré avant 2004 et avec Chris Benoit. Mais, comme les participants de 2004 entraient toutes les 90 secondes, la durée de match de Benoit sera plus longue.

En parlant de durée, ce Royal Rumble (avec 30 lutteurs) est le plus court de l'histoire avec une durée de 38 minutes et 39 secondes.

Ce fût le dernier Royal Rumble à utiliser le tablier de ring doré qui était là depuis le Royal Rumble 1989.

Pamela Anderson jouait un rôle pour le show. On la voyait lors de segments en arrière-scène ainsi qu’escortant le vainqueur du Rumble hors de l’aréna.

C'était le premier PPV WWF pour Henry Godwinn, Eli et Jacob Blu (aka Don et Ron Harris, Skull et 8-Ball), Mantaur.

Le USF Sun Dome en quelques mots


Le USF Sun Dome une salle du campus de University of South Florida, située à Tampa, Floride. C’est la sale des équipes masculines et féminines de basketball et de volley.

Sa construction débutait en 1977 pour se terminer le 29 Novembre 1980.

The Sun Dome est un multi complex recevant 300 événements differents chaque année, incluant des événements sportifs, concerts, salon d'habit et de jardinage, saolons commerciaux, services et conventions religieuses, festivals ethniques, rodéos, compétitions de "Bull Riding", camps sportifs enfants, lutte, boxe, Tournois de Taekwondo, compétitions de gymnastique et de cheerleading etc.

La salle à aussi reçus des shows de la WWE, tel que le Saturday Night's Main Event en Décembre 1985 et le Royal Rumble 1995. L'UFC a aussi fait ses débuts dans l'arena en Février 2009 avec le "UFC Fight Night : Lauzon vs Stephens".

Le Sun Dome est une des rares salles aux Etats-Unis qui possède un toit gonflable.

Carte


WWF Intercontinental Championship Title Match :
Razor Ramon © Vs. Jeff Jarrett

The Undertaker Vs. Irwin R. Schyster

WWF World Heavyweight Championship Title Match :
Diesel © Vs. Bret « The Hitman » Hart

WWF World Tag Team Title Tournament Final Match :
Bob Holly et The 1-2-3 Kid Vs. Bam Bam Bigelow et Tatanka

Royal Rumble Match :
Shawn Michaels Vs. Adam Bomb Vs. Aldo Montoya Vs. Bart Gunn Vs. Billy Gunn Vs. Bob Backlund Vs. Butch Vs. Crush Vs. Dick Murdoch Vs. Doink Vs. Duke Droese Vs. Eli Blu Vs. Fatu Vs. Henry O. Godwinn Vs. Jacob Blu Vs. Jimmy Del Ray Vs. King Kong Bundy Vs. Kwang Vs. Lex Luger Vs. Luke Vs. Mabel Vs. Mantaur Vs. Mo Vs. Owen Hart Vs. Rick Martel Vs. Sionne Vs. Steven Dunn Vs. The British Bulldog Vs. Timothy Well Vs. Tom Prichard

Photos :

Review :

WWF Intercontinental Title Match :
Razor Ramon © Vs. Jeff Jarrett

Le champion Intercontinental, Razor Ramon, défendait sa ceinture face à Jeff Jarrett, accompagné de The Roadie. Jeff tentait de l’attaquer par derrière pour se faire envoyer au sol plusieurs fois. Plus tard, Razor bloquait un « Crossbody » pour porter un « Fallaway Slam » puis un « Chokeslam ». Jarrett retombait à l’extérieur pour récupérer avec le Roadie. Plus tard, de retour sur le ring, Jeff appliquait un « Bras à la volée » et paradait ainsi que le Roadie à l’extérieur. Jarrett ceinturait Ramon qui retournait la prise pour se faire envoyer à terre. Les 2 « Heels » paradaient. A toi à moi sur les « clés de bras », Jeff l’envoyait au sol et le provoquait avec des petites tapes sur le crâne. Plus tard, Razor le frappait au visage et le passait par-dessus la 3ème corde ! Jarrett prenait du temps en buvant de l’eau, paradant. Il demandait une épreuve de force que le champion gagnait pour lui tenir la main et travailler dessus. Ramon lui portait à son tour des petites tapes sur la tête. Plus tard, Jarrett se dégageait et portait 3 « Dropkicks » successifs, un « Leg Lariat » dans les cordes puis une « Corde à linge » pour le compte de 2. Le challenger ajoutait 2 « Irish Whip ». Razor bloquait un « coup de pied » et esquivait un « Enzuigiri » mais manquait une « descente du coude » pour le compte de 2. Jarrett travaillait au sol sur le cou de Ramon. Plus tard, Ramon portait un « Backslide » pour le compte de 2 et Jarrett répondait avec une « corde à linge » pour le même résultat. Jeff tentait un « Sunset Flip » que Razor bloquait. Tentatives de tombés des 2 côtés, sans succès. Jarrett portait un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Jeff appliquait une « Sleeper Hold ». Razor se dégageait pour se prendre un « Neck Breaker » pour le compte de 2 à plusieurs reprises avec les pieds dans les cordes jusqu’à temps que l’arbitre le capte. Plus tard, Razor esquivait un contre et lui tirait les jambes entre le poteau. Ramon montait alors sur la seconde corde pour porter un « Bulldog » pour le compte de 2. Plus tard, dans l’élan, Jeff le passait par-dessus la 3ème corde et Ramon semblait mal retomber sur la jambe gauche. Alors que l’arbitre avait le dos tourné, Roadie frappait le champion à la jambe affaiblie. L’arbitre décomptait ce dernier et donnait la victoire à Double J… Le titre ne changeait pas de main. Après le combat, Jeff prenait la parole et déclarait que lui et les gens ici ou qui avaient payés le PPV n’étaient pas venu juste pour lui lève le bras. Jarrett disait être venu pour prendre le titre Intercontinental à Ramon et le traitait de poule mouillée. Jarrett ajoutait qu’il n’était pas Chico, pas Bag Guy, mais Chicken. Razor faisait demi-tour en boitant et remontait sur le ring. L’arbitre relançait le combat. Le challenger était satisfait et surtout confiant. Razor l’envoyait de face dans le coin et portait un « Roll Up » pour le compte de 2. Jarrett revenait en le frappant à la jambe mais le champion portait un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Double J le malmenait à la jambe pour revenir et lui frappait à terre à plusieurs reprises puis dans les cordes. Au bout d’un moment, Razor l’envoyait par-dessus les cordes. Jeff lui frappait la jambe blessée contre le rebord du ring puis remontait sur le ring pour appliquer une « Prise en 4 ». Plus tard, Ramon faisait casser la prise et frappait plusieurs fois Jeff au visage puis asseyait ce dernier sur la 3ème corde pour porter un « Back Suplex » que Jeff retournait pour se prendre un compte de 2 quand Razor retournait à son tour. Ramon le séchait avec une « Corde à linge ». Razor portait un « Razor’s Edge » mais le genou ne tenait pas et Jeff le couvrait pour la victoire et le tire Intercontinental !

Vainqueur : et nouveau champion Intercontinental, Jeff Jarrett !

Todd Pettengill était dans la loge de Pamela Anderson et on voyait tous les cadeaux que les catcheurs lui avaient offerts et il semblait que les roses de Todd soient déjà fanées…

Stephanie Wiand interviewait le nouveau champion Intercontinental, Jeff Jarrett qui disait que c’était le moment de la célébration…

The Undertaker Vs. Irwin R. Schyster
The Undertaker, accompagné de Paul Bearer, affrontait Irwin R. Schyster, accompagné de Ted DiBiase. Irwin portait un « Dropkick » dans le dos de l’Undertaker puis quittait le ring. Plus tard, de retour sur le ring, Schyster utilisait sa rapidité mais quittait à nouveau le ring quand l’Undertaker se trouvait menaçant. IRS menaçait Paul Bearer alors Undertaker allait les rejoindre pour qu’Irwin ne remonte sur le ring direct. Là, Undertaker reprenait le contrôle et portait des « Irish Whip ». Il tenait Schyster par la cravate et le tirait par cette dernière pour l’envoyer au sol. Plus tard, Undertaker portait son « Old School ». DiBiase protestait sur le rebord du ring… Undertaker l’attrapait mais IRS tentait d’en profiter, sans succès. Undertaker le passait par-dessus la 3ème corde et Ted allait l’aider mais les 2 hommes semblaient mécontents. Ted faisait venir des « druides ». L’un montait sur le rebord du ring pour attirer l’Undertaker. Irwin tentait d’en profiter, sans succès. Undertaker le malmenait et travaillait sur el bras d’Irwin. Un des druides montait à nouveau sur le rebord, ce qui permettait à Schyster de le contrer des cordes pour l’envoyer à terre. Undertaker se relevait tel un mort et frappait Schyster. Ce dernier répondait en le passant par-dessus la 3ème corde. Là, Undertaker s’en prenait aux druides, permettant à IRS de porter un « Double Axhandle » du rebord du ring. Il frappait ensuite de l’Undertaker à terre et les druides attaquaient à nouveau l’Undertaker avant de le remonter sur le ring. Là, IRS appliquait un « Abdominal Stretch » en utilisant les cordes. Plus tard, Undertaker se dégageait et lui portait un « Bodyslam » mais Irwin esquivait une « Descente du coude ». Plus tard, Schyster portait une « corde à linge » puis, plus tard, des « descentes du coude ». Irwin appliquait un « Leg Drop » mais Undertaker esquivait un « Splash » pour revenir. Les 2 entraient en collision au centre du ring. Ted déconcentrait encore l’arbitre pour qu’un des druides mette Irwin sur l’Undertaker pour le compte de 2. Undertaker s’en prenait à un druide qui était sur le rebord, puis envoyait IRS le percuter. Undertaker le tenait sur son épaule pour se faire sécher d’une « Clothesline ». Undertaker se relevait pour, plus tard, porter un « Chokeslam » pour la victoire !!! Après le combat, les druides s’attaquaient à l’Undertaker qui les repoussait. King Kong Bundy s’approchait du ring alors que l’Undertaker dégageait les druides. Undertaker et Bundy se faisaient face à face alors qu’IRS s’emparait de l‘Urne. King Kong Bundy portait un « Big Splash » puis une « descente du coude ». King Kong portait un « Splash » avant de repartir aux côtés de DiBiase… Sur le ring, Paul brandissait l’urne pour faire se relever Undertaker…

Vainqueur : The Undertaker

Dans une vidéo de plus tôt dans la journée, on voyait Todd Pettengil tenter d’interviewer Diesel qui refusait par c’était, selon lui, un gros jour. Il interviewait le challenger, Bret Hart qui revenait sur sa perte du titre aux Survivor Series en notant qu’il voulait remettre la main sur la ceinture. Bret disait que c’était du business, que ce serait la guerre, mais il voulait reprendre le titre. Todd le questionnait sur ce qui se passerait si Diesel lui portait son « Jacknife ». Bret le stoppait avec les « Si » et demandait à ce qu’on le laisse se préparer…

WWF World Heavyweight Title Match :
Diesel © Vs. Bret « The Hitman » Hart

Le champion de la WWE, Diesel, défendait sa ceinture face à Bret « The Hitman » Hart. Ce dernier le ceinturait et attrapait la jambe mais Diesel rejoignait les cordes. Plus tard, les 2 se frappaient et Diesel prenait l’avantage. Bret tentait un « Crossbody » que le champion bloquait pour porter un « Bodyslam ». Le Hitman esquivait une « descente du coude » mais Big Daddy Cool le passait par-dessus la 3ème corde. Echanges de coups, Diesel le faisait tomber du rebord du ring. Bret l’attrapait par la jambe et lui frappait contre le poteau du ring. Le challenger travaillait ensuite au sol sur la jambe de Diesel. Plus tard, Bret le frappait et le malmenait au niveau de la jambe puis appliquait un « Figure Four ». Diesel rejoignait les cordes pour faire casser la prise. Hart continuait son travail sur la jambe du champion et réappliquait une « Figure Four ». Une fois de plus, Big Daddy Cool rejoignait les cordes mais Bret lâchait la prise in extremis. Bret le malmenait au sol sur la jambe. Alors que Diesel quittait le ring, Bret lui portait un « Suicidal Dive » puis lui frappait la tête contre le poteau en fer. Diesel revenait en l’envoyant percuter les escaliers en fer. De retour sur le ring, Big Daddy Cool portait un « Irish Whip » puis portait des « Back Elbows » dans le coin. Diesel portait ensuite un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Diesel le malmenait ensuite dans les cordes et portait un « Leg Lariat ». Le champion portait ensuite un « Back Breaker » qu’il maintenait en place avant de couvrir Bret pour le compte de 2. Plus tard, les 2 s’échangeaient des coups et Diesel portait un « Irish Whip ». Big Daddy Cool portait ensuite une prise sur son épaule et malmenait le dos du Hitman. Bret se dégageait pour se prendre un coup d’Harpin puis un « Big Boot ». Diesel ajoutait une « descente du coude » pour le compte de 2. Bret contrait une « Ruade » puis portait une « corde à linge » de la seconde corde. Le Hitman montait sur les cordes mais Diesel le soulevait pour se prendre un « Crossbody Cover » pour le compte de 2. Bret le tirait encore par les jambes entre le poteau et lui attachait les jambes entre avec ses straps et le frappait à terre. L’arbitre détachait Diesel. Bret portait un « Bulldog » pour le compte de 2. Bret ajoutait un « Side Russian Legsweep » pour le compte de 2. Le challenger ajoutait un « Sidewalk Slam » puis une « Descente des avants bras » de la seconde corde, sans succès. Alors que le Hitman l’attrapait par les jambes, Diesel attrapait les cordes. Bret le passait par-dessus la 3ème corde et lui sautait dessus mais Diesel bloquait le « Crossbody » et lui frappait le dos contre le poteau du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Big Daddy Cool portait son « Jacknife Powerbomb » pour le compte de 2. Là, Shawn Michaels accourait sur le ring et s’attaquait à Diesel. L’arbitre le renvoyait aux vestiaires… L’arbitre décidait tout de même poursuivre le combat alors que Bret et Diesel étaient à terre. Bret le frappait dans la jambe affaiblie et Diesel se retrouvait à terre. Le Hitman le malmenait au sol sur la jambe meurtrie puis posait cette dernière dans les cordes pour retomber dessus. Le challenger appliquait à nouveau une « Figure Four ». Diesel se dégageait et Bret le malmenait dans le coin et refusait de lâcher la prise. Plus tard, Big Daddy Cool esquivait une « ruade » et le malmenait dans le coin. Plus tard, Diesel portait une « Gutwrentch Suplex » pour le compte de 2. Bret esquivait plus tard un « Running Boot » et Diesel se prenait le coin. Bret lui frappait la jambe contre le poteau puis lui frappait la jambe avec une chaise mais il tapait en fait contre le poteau. De retour sur le ring, le Hitman appliquait le « Sharpeshooter », mais là, Owen montait le ring et cassait la prise. Owen retirait une protection dans le coin et envoyait son frère de face dans le coin déprotégé… L’arbitre fait dire au « Ring Announcer » que le match devait continuer ! Diesel se relevait en boitant puis rampait pour couvrir Bret pour le compte de 2 ! Plus tard, Bret l’empêchait qu’il lui frappe la tête dans le coin déprotégé pour lui cogner lui-même la tête. Bret le frappait au visage par la suite et après plusieurs coups, Big Daddy Cool tombait à terre. Diesel reprenait tout de même le dessus et frappait Hart qui retombait, tête en bas entre les cordes. Diesel prenait une chaise mais le Hitman se dégageait à temps. Bret le surprenait avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Plus tard, en voulant faire un « Roll Up », Bret envoyait Diesel percuter l’arbitre. Là, Shawn Michaels, Owen Hart, Bob Backlund et Jeff Jarrett et son Roadie accouraient sur le ring pour s’en prendre aux 2 protagonistes. L’arbitre faisait arrêter le combat et les officiels arrivaient à leur tour pour tenter de faire stopper le massacre… Après le départ des « Heels », Bob rmontait sur le ring et appliquait le « Crossface Chicken Wing » sur Bret alors que les autres s’en prenaient à Diesel. Ce dernier les dégageait et libérait Bret de Backlund. Alors que les « Heels » étaient évacués, Big Daddy Cool aidait Hart à se relever mais ce dernier refusait qu’il lui lève la main pour que finalement, ils se tombent dans les bras.

Vainqueur : Sans décisions

En arrière-scène, Todd Pettengill était dans la loge de Pamela Anderson et lui passait un de ses vêtements alors qu’elle était en train de se changer…

Stephanie Wiand interviewait le 1/23 Kid et Bob « Spark plugg » Holly. Le Kid disait qu’ils étaient excités et énervés de cette finale qui représentait une grosse opportunité pour eux. Kid concluait en disant qu’il ne leur restait plus qu’un match. Holly faisait une référence aux San Diego Chargers qui n’étaient pas attendu favoris et qui avaient remportés le Superbowl. Stéphanie leur souhaitait bonne change.

WWF World Tag-Team Title Tournament Final Match :
Bob Holly et The 1-2-3 Kid Vs. Bam Bam Bigelow et Tatanka

Bob Holly et The 1-2-3 Kid affrontaient Bam Bam Bigelow et Tatanka, accompagnés de Ted DiBiase, en finales du tournoi pour le titre WWF World Tag-Team. Tatanka débutait face à Spark Plugg. Ce dernier portait un « collier de tête » mais Tatanka le repoussait puis le frappait et portait des « Chops ». Holly revenait pour se prendre un « Side Slam ». Holly revenait avec un » Headcisors » puis portait un « Bodyslam » et 2 « Dropkick ». Relais avec Bam Bam qu’Holly contrait. Relais avec le Kid mais Bigelow les terrassait tout les 2 avec une « Double Clothesline » ; il balançait ensuite le Kid à terre puis le malmenait. Le 1/2/3 Kid revenait avec un « Headcisors » mais Bigelow le séchait après avec un « Enzuigiri ». Relais avec Tatanka qui portait des « Chops » et des coups de poings dans le coin. L’Amérindien portait des « Irish Whip » et le Kid s’écroulait à chaque fois. Relais avec Bam Bam face à qui le Kid revenait pour se prendre un « Face First » puis une « Souplesse ». Plus tard, le Kid le contrait sur une « Ruade » et le passait par-dessus la 3ème corde. Tatanka intervenait mais le Kid l’envoyait percuter Bigelow qui remontait sur le ring avec un « Dropkick ». Relais avec Holly qui portait un « Crossbody » sur Bam Bam que ce dernier bloquait alors que le Kid en portait un sur Tatanka qui le bloquait aussi. Les 2 « Faces » se dégageaient et les envoyaient se percuter pour le compte de 2 d’Holly. Ce dernier ajoutait un Dropkick » sur Tatanka sans succès. Bob le séchait avec une « Corde à linge » mais Tatanka esquivait la suivante et Bigelow tirait les cordes pour le faire passer par-dessus. L’arbitre empêchait le Kid d’intervenir. Bam Bam remontait Holly sur le ring et Tatanka portait un « Bodyslam » et une « Descente du coude » sur ce dernier. Plus tard, v l’envoyait à terre et paradait. Plus tard, ce dernier ajoutait des « Bodyslam » et frappait le Kid dans son coin. Tatanka portait un « Powerslam » pour le compte de 2 quand le Kid tentait de casser le tombé mais retombait en « Descente du coude » sur son partenaire. Les « Heels » s’inter changeaient derrière le dos de l’arbitre sans faire el relais. Bigelow tenait Holly alors que Tatanka sautait dessus de la 3ème corde… Sauf que, Bob esquivait le saut et Tatanka frappait Bigelow sur le crane ! Plus tard, alors que le Kid allait dans le coin de Tatanka et que l’arbitre tentait de les séparer, Bam Bam portait un « Splash » dans le coin sur le dos de Spark Plugg. Kid revenait dans son coin mais Bigelow tirait Bob pour empêcher le relais. Bam Bam le passait par-dessus la 3ème corde. Bob le contrait du rebord et portait un « Sunset Flip » que Bam Bam contrait en se laissant retomber dessus. Peu après, Bigelow portait un « Dropkick » pour le compte de 2 à 2 reprises. Holly sonné, allait vers Tatanka. Relais de Bam Bam avec ce dernier. L’arbitre repoussait encore le Kid ce qui permettait aux « Heels » un 2 contre 1 dans leur coin. Plus tard, Tatanka portait un « Irish Whip » suivie d’une « Corde à linge ». Il frappait ensuite la tête de Bob dans un coin. Ce dernier revenait pour quelques coups pour se faire envoyer au sol. Tatanka le séchait avec un « Chops » mais eu après, les 2 se portaient un « Crossbody » mutuel. Relais des 2 côtés, le Kid revenait en furie. Il portait un « Spinning Hellkick » et un « Missile Dropkick » puis virait Tatanka du rebord du ring avec un « Dropkick » pour lui sauter dessus avec un Slingshot Moonsault ». Le Kid portait ensuite un « Crossbody » de la 3ème corde sur Bigelow mais Tatanka cassait le tombé. Holly le virait avec un « Dropkick ». Là, Ted DiBiase montait sur le rebord du ring et argumentait avec l’arbitre. Là, Bam Bam portait le Kid à bout de bras et le balançait à l’extérieur du ring. Tatanka frappait le Kid à terre et le remontait sur le ring ou Bam Bam portait un « Bodyslam ». Alors que Bigelow montait sur la 3ème corde, Tatanka prenait élan dans les cordes et faisait trébucher son partenaire. Holly dégageait Tatanka alors que le Kid et Bigelow étaient au sol. Le Kid couvrait ce dernier et remportait la victoire et les ceintures WWF Tag-Team !!! Après le combat, Bam Bam se relevait et quittait le ring sous les provocations des fans. Il s’arrêtait devant Laurence Taylor, l’ex footbaleur américain qui se marrait de la défaite de Bigelow. Les chants « LT » retentissaient. Taylor tendait la main à Bigelow mais ce dernier le repoussait. Laurence se relevait direct mais son entourage le retenait alors que Bam Bam repartait en disant que personne ne se moquait du « Beast From The East ».

Vainqueurs : et nouveaux champions WWF World Tag-Team, Bob Holly et The 1-2-3 Kid !!!

Dans les interviews d’avant le Rumble, Shawn Michaels se voyait déjà vainqueur et proclamait que ce serait son année. Lex Luger disait que cette année serait différente et que 1994 était terminé ; Il disait que ce soir, on allait différencier les gamins des hommes et les participants des prétendants. Il disait en avoir marre d’être un participant et qu’il se prendrait son avenir en mains pour devenir champion. Il concluait que ce serait son année.

Vince McMahon s’excusait de la table des commentateurs de l‘incident avec Laurence Taylor.

Pamela Anderson se présentait sur le ring et saluait les fans avant de s’assoir aux abords du ring.

Royal Rumble Match :
Shawn Michaels Vs. Adam Bomb Vs. Aldo Montoya Vs. Bart Gunn Vs. Billy Gunn Vs. Bob Backlund Vs. Butch Vs. Crush Vs. Dick Murdoch Vs. Doink Vs. Duke Droese Vs. Eli Blu Vs. Fatu Vs. Henry O. Godwinn Vs. Jacob Blu Vs. Jimmy del Ray Vs. King Kong Bundy Vs. Kwang Vs. Lex Luger Vs. Luke Vs. Mabel Vs. Mantaur Vs. Mo Vs. Owen Hart Vs. Rick Martel Vs. Sionne Vs. Steven Dunn Vs. The British Bulldog Vs. Timothy Well Vs. Tom Prichard
Shawn Michaels, Adam Bomb, Aldo Montoya, Bart Gunn, Billy Gunn, Bob Backlund, Butch, Crush, Dick Murdoch, Doink, Duke Droese, Eli Blu, Fatu, Henry O. Godwinn, Jacob Blu, Jimmy del Ray, King Kong Bundy, Kwang, Lex Luger, Luke, Mabel, Mantaur, Mo, Owen Hart, Rick Martel, Sionne, Steven Dunn, The British Bulldog, Timothy Well et Tom Prichard, s’affrontaient dans un « Royal Rumble Match ». Cette année, les participants arrivaient toutes les 60 secondes contrairement aux années précédentes. Shawn Michaels et le British Bulldog étaient les 2 premiers participants. Shawn attaquait Davey alors que ce dernier arrivait à peine sur le ring. Il le frappait dans le coin mais le Bulldog retournait un « Irish Whip » et portait un « Surpassement » à Shawn. Davey portait un « Press Slam » puis le séchait d’un « Clothesline » pour l’envoyer passé par-dessus le coin avec un « Irish Whip » ; Shawn retombait sur la 3ème corde puis revenait sur le ring. Alors que Shawn revenait, le 3ème participant était Eli Blu. Ce dernier s’en prenait à Davey et le frappait dans un coin. Shawn intervenait pour frapper Eli dans le coin. Ce dernier se dégageait mais Davey tentait d’éliminer Eli. Shawn venait en aide. Le 4ème participant était Duke « The Dumpster » Droese ! Eli le séchait avec un « Big Boot ». Plus tard, Duke frappait Shawn alors que Davey s’en prenait à Eli. Le 5ème entrant était Jimmy Del Ray. Ce dernier tentait d’éliminer Droese mais Eli intervenait. Plus tard, Jimmy tentait de sortir HBK en danger. Ce dernier remontait sur les cordes et sautait de la 3ème sur Davey Boy alors que le 6ème participant faisait son entrée en la personne de Sionne. The British Bulldog éliminait Jimmy Del Ray. Tom Prichard arrivait à la 7ème place. Sionne soulevait Shawn Michaels à bout de bras, sans le sortir. Le 8ème concurrent était Doink The Clown qui tentait d’éliminer Sionne ! Kwang arrivait à la 9ème position. Doink tentait de sortir Droese, sans succès alors que le Bulldog était en danger avec Eli. Le 10ème participant était Rick Martel qui s’en prenait à Doink. Le 11ème à faire son entrée, était Owen Hart. Alors qu’Owen se dirigeait vers le ring, il était attaqué par son frère Bret, qui lui rendait la monnaie de sa pièce pour son match de plus tôt dans la soirée. Owen était à terre. Alors que le participant suivant, Timothy Well, accourait sur le ring à la 12ème place, The British Bulldog sortait Owen Hart. Shawn Michaels éliminait Duke Droese juste après. Ce dernier retombait sur un arbitre lors de sa chute vers l’extérieur. Bulldog sortait Timothy Well alors que Sionne renvoyait Rick Martel aux vestiaires. Shawn Michaels éliminait Tom Prichard. Sionne passait Doink par-dessus les cordes mais ce dernier retombait sur le rebord et frappait Sionne pour se faire éliminer par un « Superkick » de Kwang. Alors que Luke des Bushwhackers entrait à la 13ème position, Sionne et Eli s’éliminaient mutuellement. Michaels sortait Luke. Shawn Michaels et le British Bulldog étaient les 2 seuls sur le ring. Plus tard, Davey lui portait une « Souplesse » alors que Jacob Blu était le 14ème à faire son entrée sur le ring. Rapidement, Shawn esquivait une « Ruade » pour éliminer Jacob. Le 15ème entrant était King Kong Bundy alors que le Bulldog était sur le point d’éliminer Shawn. Plus tard, Bundy essayait d’éliminer le Bulldog mais HBK venait en renfort. Mo entrait à la 16ème place et était éliminé direct par King Kong Bundy. Peu après, le Bulldog tentait de soulever se dernier qui le contrait pour tenter de le sortir. Le 17ème participant était Mabel qui faisait directement face à Bundy. Les 2 mastodontes s’échangeaient des coups. Mabel tentait de le sortir mais Bundy résistait puis s’accrochait au rebord. Butch des Bushwhackers arrivait à la 18ème place alors que Bundy finissait par être éliminé par Mabel. HBK éliminait Butch. Alors que Davey et Mabel tentaient de sortir Shawn, Lex Luger arrivait à la 19ème place et éliminait Mabel. Lex soulevait Shawn pour un « Press Slam » puis avec Davey, tenaient de sortir Shawn. Le 20ème lutteur était Mantaur. Ce dernier s’en prenait direct à Lex. Davey s’en mêlait pour se faire acculer dans le coin par Mantaur. Ce dernier l’envoyait au centre du ring et portait une « Descente du coude ». Lex frappait Shawn au sol pendant ce temps. Aldo Montoya arrivait à la 21ème position. Henry Godwinn arrivait à la 22ème place et s’en prenait à Luger. Davey venait aider ce dernier pendant que Mantaur frappait Montoya dans le coin. Billy Gunn arrivait à la 23ème place. Aldo tentait de sortir HBK alors que Mantaur en faisait de même avec Gunn. Bart Gunn arrivait à la 24ème place et tentait plus tard d’éliminer Mantaur. Plus tard, le 25ème à faire son entrée était Bob Backlund, qui, comme Owen Hart, se faisait attaquer par Bret Hart qui le frappait à même le sol ! Le 26ème participant était Steven Dunn. Alors que Bob arrivait enfin sur le ring, sonné, Luger l’éliminait ! Bret attaquait à nouveau Bob sur le couloir d’accès. Le 27ème entrant était Dick Murdoch. Le 28ème était Adam Bomb. Plus tard, Mantaur soulevait Lex qui se dégageait alors qu’Henry tentait de sortir Shawn qui était en danger. Fatu arrivait à la 29ème place. Luger éliminait Mantaur. Le dernier participant était Crush… Ce dernier éliminait les Smoking Gunns alors qu’Aldo sortait Steven Dunn. Crush tentait d’éliminer Adam Bomb, sans succès. Davey et Adam tentaient de sortir Crush. Plus tard, Murdoch tentait de sortir Shawn qui était sauvé par Luger. Plus tard, Murdoch et Fatu s’échangeaient des « Headbutt » à 4 pattes. Crush contrait une « Ruade » d’Adam Bomb pour l’éliminer. Shawn Michaels dégageait Aldo Montoya... Et Dick tentait de le sortir dans l’élan, mais Luger intervenait encore en faveur de Michaels. Crush renvoyait Fatu aux vestiaires. Henry O. Godwinn éliminait Dick Murdoch en passant avec lui par-dessus les cordes mais Henry remontait sur le ring sans avoir mis les pieds au sol. Plus tard, Lex contrait une « Ruade » de Godwinn et le séchait avec une « Corde à linge ». Luger le sortait en contrant une « Ruade ». HBK et Crush se mettaient à 2 contre Luger et tentaient de l’éliminer. Shawn empêchait Davey d’intervenir en l’envoyant à terre. Luger se dégageait et frappait Crush dans le coin sur la seconde corde pour se faire éliminer par Crush. Michaels tentait une coalition avec ce dernier. Les 2 s’en prenaient à Davey Boy qu’ils frappaient au sol. « Double Teaming » des « Heels ». Crush trahissait Michaels et le soulevait à bout de bras. HBK se dégageait mais esquivait une « Corde à linge » du Bulldog qui touchait Crush à la place pour l’éliminer ! Les 2 premiers entrants étaient les 2 derniers sur le ring. Echanges de coups, Davey était à 2 doigts de le sortir en l’envoyant sur le coin, puis plus tard, en lui portant un « Presse Slam » pour le faire retomber les jambes entre les cordes. Davey l’éliminait avec une corde à linge ; Le Bulldog célébrait dans le coin alors que Shawn le passait par-dessus pour… Remporter le match !!! Au ralentit, on découvrait qu’un seul des pieds de HBK n’avait touché le sol… Après le combat, Michaels célébrait en présence de Pamela Anderson sur le ring mais ignorait plutôt cette dernière..

Vainqueur : Shawn Michaels