WWE ROYAL RUMBLE 1998


Date : 18 Janvier 1998
Lieu : San Jose, Californie
Arena : San Jose Arena
Public : 18 542

Le Saviez-vous ?

Faits :
Le Royal Rumble 1998 est le 11ème tournoi annuel du Royal Rumble de la World Wrestling Federation. Il a eut lieu le 18 Janvier 1998 au San Jose Arena de San Jose, Californie.

Lors du show, Steve Austin était la cible des Godwinns, de la Nation of Domination et de Los Boricuas. Avant le match du Royal Rumble, il semblait que Los Boricuas attaquaient Austin, donc personne ne rentrait à la 22ème place. On découvrait qu’il s’agissait en fait de Skull qui avait été victime de cette attaque.

Mick Foley entrait à 3 reprises dans le match du Royal Rumble sous ses 3 personnages différents : Cactus Jack (1er place), Mankind (16ème place) puis Dude Love (28ème place).

Jeff Jarrett était le seul représentant de la National Wrestling Alliance (NWA) du match.

Owen Hart était “attaqué” par Jeff Jarrett et Jim Cornette avant d’avoir pu rejoindre le ring.

Mark Henry qui participait au "Royal Rumble Match", livrait là son 1er combat en PPV depuis le IYH 10 en Septembre 1996 !

Mike Tyson était présent dans la foule pour ce show.

Le San Jose Arena en quelques mots


Le
HP Pavilion de San Jose (anciennement connu sous les noms de San Jose Arena et Compaq Center) est surnommé "Shark Tank" ou "The Tank". C'est une salle omnisports située à San José, en Californie qui est sponsorisée par l'entreprise informatique, Hewlett-Packard.

Sa construction a commencée en 1991 pour être innaugurée le 7 septembre 1993 pour un coût de construction de 162.5 millions de dollars.

C'est la salle des Sharks de San José, équipe de hockey sur glace de la LNH depuis 1993. C'est aussi la salle des SaberCats (Arena Football League) depuis 1995 et des San Jose Stealth (National Lacrosse League) depuis 2003.

Sa capacité est de 17 496 places pour le hockey sur glace, 18 543 pour le basket-ball et 14 041 pour le football américain en salle. Elle est équipée de 68 suites de luxe, 3 000 sièges de club et est entourée de 1 800 places de parking.

Cette salle a accueillie le WWE Royal Rumble 1998, WWE SummerSlam 2001 et le WWE The Great American Bash 2007.

Carte


TAFKA Goldust Vs. Vader

Six Man Tag-Team Midget Match :
(Special Referee : Sunny)
Max Mini, Mosaic et Nova Vs. Battalion, El Torito et Tarantula

WWF Intercontinental Title Match :
Ken Shamrock Vs. The Rock ©

WWF World Tag-Team Title Match :
The Legion Of Doom (Road Warrior Animal et Road Warrior Hawk) Vs. The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg) ©

Royal Rumble Match :
Steve Austin Vs. 8-Ball Vs. Ahmed Johnson Vs. Bradshaw Vs. Cactus Jack Vs. Chainsaw Charlie Vs. Chainz Vs. D-Lo Brown Vs. Dude Love Vs. Faarooq Vs. Henry O. Godwinn Vs. Jeff Jarrett Vs. Kama Mustafa Vs. Ken Shamrock Vs. Kurrgan Vs. Mankind Vs. Marc Mero Vs. Mark Henry Vs. Mosh Vs. Owen Hart Vs. Phineas I. Godwinn Vs. Savio Vega Vs. Steve Blackman Vs. TAFKA Goldust Vs. The Honky Tonk Man Vs. The Rock Vs. Thrasher Vs. Tom Brandi Vs. Vader

WWF World Heavyweight Title Casket Match :
The Undertaker Vs. Shawn Michaels ©

Photos :

Review :

On voyait Mike Tyson dans une loge de la salle.

Vader Vs. TAFKA Goldust
Vader affrontait TAFKA Goldust, accompagné de Luna Vachon. Goldust s’attaquait à Vader alors que ce dernier montait sur le ring et le frappait à terre. Vader revenait et retournait un « Irish Whip » pour l’envoyer au sol puis il se « Ruait » sur Goldust dans le coin. Ce dernier quittait le ring et Vader le frappait à l’extérieur. Vader l’envoyait plus tard dans les escaliers en fer et tentait d’en lancer un morceau sur Goldust, mais l’arbitre s’interposait. Plus tard, de retour sur le ring, Vader « Surpassait » Goldust. Luna déconcentrait Vader pour permettre à Goldust de revenir avec une « Corde à linge ». Goldust tentait un « Sunset Flip » que Vader bloquait pour tenter de se retomber assis dessus, mais Goldust esquivait et portait une « Low Clothesline ». Plus tard, Goldust lui sautait dans le bas ventre de la seconde corde. Goldust le frappait ensuite à l’extérieur et envoyait Vader dans les escaliers en fer. Luna étranglait Vader au sol. De retour sur le ring, Goldust le frappait dans le coin puis au visage. Goldust le mordait au visage. Vader revenait sur une « Running Clothesline » dans la foulée. Plus tard, Goldust ne parvenait pas à soulever Vader qui lui portait une « Souplesse » et un « Splash » pour le compte de 2. Plus tard, Vader tentait un « Vader Bomb » mais Luna déconcentrait l’arbitre et Goldust portait un « Low Blow » à son adversaire. Plus tard, Vader dominait. Goldust tentait un « Sunset Flip » que Vader bloquait pour se laisser retomber dessus assis. Luna sautait sur le dos de Vader mais se dernier montait quand même sur la seconde corde pour porter son « Vader Bomb » sur Goldust avec Luna sur les épaules et rempoter ainsi le combat !

Vainqueur : Vader

En arrière-scène, Michael Cole tentait d’interviewer Steve Austin qui ne souhaitait pas répondre. Les Godwinns arrivaient et demandait au été passé Stonecold qui était une cible ce soir…

Six Man Tag-Team Midget Match :
Max Mini, Mosaic et Nova Vs. Battalion, El Torito et Tarantula

Max Mini, Mosaic et Nova affrontaient Battalion, El Torito et Tarantula dans un « Six Man Tag-Team Midget Match ». Sunny était l’arbitre spécial du combat. Nova débutait face à Tarantula qui prenait l’avantage. Nova revenait et portait un « Headcisors » sur Tarantula. Ce dernier revenait et Nova esquivait une « Ruade » dans les cordes. Peu après, Nova le dégageait avec un « Dropkick ». Relais des 2 côtés. Battalion faisait face à Max Mini qui avait l’avantage. Relais avec El Torito. D’un côté et Mosaïc de l’autre. Torito portait un « Press Slam » et célébrait pour se faire huer. Peu après, Torito portait un « Elevated Face First » sur Mosaïc. Il en tentait un second que ce dernier contrait. Plus tard, Taranlula portait un « Flying Clothesline » sur Mosaïc et passait le relais à Battalion. Relais avec Nova qui le dégageait avec un « Dropkick ». Plus tard, Nova dominait Em Torito qui passait le relais à Mosaïc alors que Battalion rentrait à nouveau dans le match. Ce dernier le passait par-dessus le coin mais Mosaïc lui appliquait un « Headcisors » en retour. Plus tard, Tarantula séchait plusieurs fois Max Mini. Ce dernier revenait plus tard et portait un « Heacisors » de la 3ème corde. Plus tard, Max Mini se faisait sécher à la nuque par El Torito. Plus tard, ce dernier le frappait au visage. Max Mini se servait de Sunny pour repousser ses adversaires. Battalion reprenait le contrôle et plus tard, malmenait Mosaïc. Ce dernier revenait et le virait du ring pour lui porter un « Canoball » entre les cordes vers l’extérieur. Torito leur sautait dessus avec un « Crossbody » ! Max Mini ajoutait un « Springboard Corckscrew » et Tarantula un « Suicide Dive ». Nova portait un « Asaï Moonsault ». De retour sur le ring, Max Mini portait un « Headcisors » de la 3ème corde et portait un « Armbar Into A Cradle » pour la victoire !

Vainqueurs : Max Mini, Mosaic et Nova

En arrière-scène, Faarooq demandait à Mark Henry de s’en prendre à Austin dans son vestiaire mais il ne trouvait qu’un sign « Middle Finger »…

Michael Cole interviewait le champion Intercontinental, The Rock sur les tensions dans la Nation Of Domination. Rock préférait parler de son match et se voyait déjà vainqueur…

WWF Intercontinental Title Match :
The Rock © Vs. Ken Shamrock

Le champion WWF Intercontinental, The Rock défendait sa ceinture face à Ken Shamrock. The Rock argumentait avec le public pour gagner du temps puis rejoignait les cordes. L’arbitre les séparait plus tard quand ils étaient dans les cordes. Ken se dégageait rapidement du coin. Epreuve de force, The Rock l’acculait dans le coin et l’arbitre les séparait encore. Ken bloquait un coup pour en mettre une à la place. Plus tard, Maïvia prenait l’avantage pour se prendre un « Kick ». Shamrock le passait par-dessus la 3ème corde. Rock mettait un moment à remonter sur le ring. De retour sur le ring, Rock prenait l’avantage et malmenait Shamrock dans le coin. Ken revenait plus tard avec une « Corde à linge » mais Rock bloquait une prise pour l’envoyer retombé en « Guillotine » pour le compte de 2. Plus tard, les chants « Rocky Sux » retentissaient et Ken reprenait le contrôle à coups de poings, mais le Rock revenait vite pour le frapper à coups de pieds dans le coin. Le champion malmenait Ken dans le coin. Ce dernier revenait à coups de poings. Plus tard, il surprenait Rock avec un « Crossbody » pour le compte de 2. Ken portait un « Fisherman’s Suplex » pour le compte de 2. Maïvia le séchait avec une « Corde à linge » et plus tard, lui frappait la tête à l’extérieur sur l’escalier en fer. De retour sur le ring, Shamrock revenait pour se prendre un « DDT » pour le compte de 2 puis travaillait au sol sur le cou de Ken. Plus tard, ce dernier se dégageait et contrait un « DDT » pour une « Souplesse »… Les 2 étaient à terre. Ken le mettait à terre à coups de droites. Maïvia demandait pitié pour se prendre un « Powerslam » pour le compte de 2. Plus tard, Ken portait un « Hurricanarana ». Là, Kama et D-Lo Brown accouraient sur le ring et déconcentraient Ken qui les repoussait. Ceci permettait à Rocky de le sécher avec une « Poing Américain » (qu’il mettait dans le slip du challenger) pour le compte de 2 !!! Alors que l’arbitre tentait de libérer D Lo accroché aux cordes, Ken portait un « Belly To Belly Suplex » sur le champion pour la victoire et le titre Intercontinental !!! Après le combat, le Rock disait à l’arbitre que Ken l’avait frappé avec le poing américain et indiquait que l’arme était dans le slip de Ken. L’arbitre découvrait l’arme et retournait la décision et disqualifiait Shamrock pour redonner la ceinture à Maïvia. Après le combat, Ken frappait l’arbitre et lui appliquait le « Ankle Lock » !

Vainqueur : The Rock par disqualification !

En arrière-scène, on voyait les Borricuas s’attaquer à un homme chauve qu’ils pensaient être Austin, mais il s’agissait de Skull ou 8-Ball et la bagarre éclatait entre les Borricuas et les Disciples Of Apocalypse !

En arrière-scène, Michael Cole interviewait les Legion Of Doom sur leur état de santé. Animal disait que peu importe ce que pensaient les médecins et promettait que les New Ages Outlaws allaient se faire botter le cul et qu’ils tomberaient. Hawk concluait comme à son habitude.

WWF World Tag-Team Title Match :
The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg) © Vs. The Legion Of Doom (Road Warrior Animal et Road Warrior Hawk)

The New Age Outlaws (Billy Gunn et The Road Dogg) défendaient leurs ceintures face à The Legion Of Doom (Road Warrior Animal et Road Warrior Hawk). Les champions tentaient d’attaquer les challengers par surprise, sans succès. Hawk s’en prenait à Billy à l’extérieur alors qu’Animal contrait le Road Dog avec un « Powerbomb » mais Billy cassait le tombé. Hawk le passait par-dessus la 3ème corde alors Road Dog le rejoignait. Les champions quittait le ring et les chants « LOD » retentissaient. Les challengers allaient chercher les champions et Hawk remontait Road Dog sur le ring qui suppliait. Hawk lui portait un « Flying Shoulder Tackle » puis un « Irish Whip » suivit d’une « corde à linge » dans le coin. Hawk le séchait avec un « Big Boot » puis portait sa descente du coin. Relais avec Animal et « Double Back Elbow » des Legion Of Doom. Animal travaillait ensuite sur le cou du Road Dog qui saignait de la bouche. Relais avec Hawk qui portait un « Neck Breaker » puis se déconcentrait de Billy en le frappant. Ceci permettait à Road Dog de passer le relais à Gunn. Hawk le réceptionnait avec un « Hip Toss » puis le plaquait au sol pour le frapper à terre. Plus tard, Hawk passiat le relais à Animal qui appliquait un « Back Suplex » et une « Descente du coude » que Billy esquivait. Animal revenait avec des « Powerslams » sur les 2 champions. Animal travaillait ensuite sur le cou de Billy. Relais avec Hawk qui appliquait un « STF » sur Gunn. Plus tard, Animal reprenait le relais pour se faire renvoyer dans les cordes de la part de Billy. Road Dog faisait un « Croche patte » à Animal ce qui déconcentrait ce dernier et permettait à Billy de le frapper par derrière et le passer par-dessus la 3ème corde. A l’extérieur, Animal contrait une attaque du Road Dog ». Ce dernier retournait une projection et l’envoyait dans les escaliers en fer. Sur le ring, Hawk s’en prenait aux champions et, plus tard, les séchait avec une « Double Clothesline ». Plus tard, sur le ring, Road Dog esquivait une « Ruade » et Hawk s’explosait l’épaule avec le poteau du ring. Road Dog lui frappait la tête contre les escaliers en fer et allait chercher uen paire de menottes. Il frappait Animal avec dans le dos et menottait Hawk dans un des coins du ring. Les champions s’en prenaient à v qui les séchait avec une « Double Clothesline » puis envoyait Billy au sol avec un » Shoulder Tackle ». Gunn revenait pour porter un « Bodyslam » et montait sur les cordes pour sauter sur Animal qui l’attrapait en plein vol pour un « Powerslam » pour le compte de 2 quand le Road Dog intervenait à coup de chaise pour se faire disqualifier Billy et lui… Après le combat, Road Dog frappait Animal à coups de chaise alors qu’Hawk était toujours menotté. Billy portait un « Splash » de la seconde corde ; Hawk cassait les menottes et les attaquait à coups de chaise…

Vainqueurs : The Legion Of Doom (Road Warrior Animal et Road Warrior Hawk) par disqualification !

Royal Rumble Match :
Steve Austin Vs. 8-Ball Vs. Ahmed Johnson Vs. Bradshaw Vs. Cactus Jack Vs. Chainsaw Charlie Vs. Chainz Vs. D-Lo Brown Vs. Dude Love Vs. Faarooq Vs. Henry O. Godwinn Vs. Jeff Jarrett Vs. Kama Mustafa Vs. Ken Shamrock Vs. Kurrgan Vs. Mankind Vs. Marc Mero Vs. Mark Henry Vs. Mosh Vs. Owen Hart Vs. Phineas I. Godwinn Vs. Savio Vega Vs. Steve Blackman Vs. TAFKA Goldust Vs. The Honky Tonk Man Vs. The Rock Vs. Thrasher Vs. Tom Brandi Vs. Vader

Steve Austin, 8-Ball, Ahmed Johnson, Bradshaw, Cactus Jack, Chainsaw Charlie, Chainz, D-Lo Brown, Dude Love, Faarooq, Henry O. Godwinn, le champion NWA North American Heavyweight, Jeff Jarrett, Kama Mustafa, Ken Shamrock, Kurrgan, Mankind, Marc Mero, Mark Henry, Mosh, Owen Hart, Phineas I. Godwinn, Savio Vega, Steve Blackman, TAFKA Goldust, The Honky Tonk Man, le champion Intercontinental, The Rock, Thrasher, Tom Brandi et Vader, s’affrontaient dans un « Royal Rumble Match ». Le premier participant était Cactus Jack qui arrivait avec une poubelle. Le second à faire son entrée était Chainsaw Charlie (aka Terry Funk). Charlie arrivait avec une tronçonneuse et faisait fuir Jack qui lui lançait des chaises. Cactus lui faisait tomber la tronçonneuse avec un coup de chaise puis en portait d’autres à Chainsaw qu’il assommait. Ce dernier répondait à coups de chaises. Les 2 se frappaient avec les chaises. Charlie se laissait frapper sur le crâne une première fois. Cactus lui donnait la chaise pour le second coup et Chainsaw le frappait à 2 reprises puis tentait d’éliminer Cactus. Le 3ème participant arrivait en la personne de Tom Brandi. Chainsaw et Cactus arrêtaient de se battre et s’en prenaient à l’Italien et l’éliminaient direct ! Echanges de coups, Chainsaw l’envoyait à terre et tentait un « Piledriver » que Jack retournait en « Surpassement ». Cactus mettait 2 chaises l’une en face de l’autre et portait une « Souplesse » sur Charlie à travers les chaises puis tentait de l’éliminer. Chainsaw s’accrochait aux cordes alors que Cactus le frappait avec la poubelle. Le champion Intercontinental, The Rock, entrait à la 4ème place et s’en prenait aux 2 légendes. Plus tard, Cactus l’assommait avec une poubelle et ils lui mettaient dessus pour frapper à travers. Cactus le frappait avec la chaise et The Rock retombait entre les cordes à l’extérieur. Chainsaw portait un « Low Blow » sur Jack alors le 5ème participant, Mosh, faisait son entrée dans le match. Chainsaw le jetait une chaise qu’il évitait pour monter sur le ring et acculer Chainsaw dans le coin pour l’y frapper. Plus tard, Chainsaw manquait un « Moonsault » de la 3ème corde. Le 6ème catcheur à faire son entrée était Phineas I. Godwinn. Il s’en prenait à Mosh avec l’aide du Rock. Cactus s’en prenait à Phineas. Plus tard, ce dernier malmenait Chainsaw dans le coin avant d’être pris à partie par The Rock qui l’envoyait à terre avec une « Corde à linge ». La 7ème entrée était pour 8-Ball qui s’en prenait à plusieurs. Peu après, Charlie esquivait une « Ruade » de cactus Jack et l’éliminait ! Mosh frappait Chainsaw alors que Phineas tentait d’éliminer 8-Ball. The Rock passait Chainsaw par-dessus la 3ème corde mais ce dernier parvenait à se rattraper aux cordes et remonter sur le ring. Bradshaw faisait son entrée à la 8ème position. Plus tard, Bradshaw puis Mosh tentaient de sortir 8-Ball alors que Phineas et Rock tentaient d’éliminer Chainsaw. Le 9ème participant à faire son apparition était Owen Hart qui était attaqué par le champion NWA North American Heavyweight, accompagné de James E. Cornette. Sur le ring, Bradshaw et Chainsaw tentaient d’éliminer Mosh, sans succès. Le 10ème catcheur à faire son entrée était Steve Blackman qui s’en prenait direct à Charlie qui était presque éliminé. Plus tard, 8-Ball portait un « Piledriver » par Chainsaw. Steve éliminait presque aussi Phineas avant d’être pris à partie par plusieurs catcheurs qui l’éliminaient presque. D-Lo Brown était le 11ème participant. Plus tard, 8-Ball le terrassait une « Running Clothesline » ! Plus tard, le Rock et D-Lo, pourtant tout 2 dans la Nation Of Domination, s’échangeaient des coups. Le 12ème à faire son entrée était Kurrgan. Ce dernier se faisait frapper par Mosh mais ne ressentait rien puis il l’éliminait plus tard. Blackman s’en prenait à lui mais Kurrgan avait le dessus. Le 13ème participant était Marvelous Marc Mero et portait des coups de poings à Steve Blackman. Kurrgan éliminait ce dernier. Le 14ème catcheur à participer était Ken Shamrock sui s’échait Kurrgan… 8- Ball, Bradshaw, Phineas I. Godwinn et The Rock venaient aider Ken Shamrock à éliminer Kurrgan ! Le 15ème participant était Thrasher qui s’en prenait à Phineas. Plus tard, 8-Ball tentait de sortir Mero, sans succès. La 16ème place était attribuée à Mankind !!! Mick Foley rentrait donc 2 fois dans le « Rumble Match » ce soir là ! Mankind s’attaquait direct à Chainsaw qu’il éliminait !!! Mankind était plus tard pris à parie par le Rock et D Lo. Ken tentait de sortir plus tard le Rock. Le 17ème entrant était TAFKA Goldust. Mankind tentait de l’éliminer direct mais Goldust se sauvait. Plus tard, ce dernier éliminait Mankind… et manquait de peu de sortir Mero. Le 18ème participant était le champion NWA North American Champion, Jeff Jarrett. Rapidement, Owen Hart accourait sur le ring et s’attaquait à Jarrett et le frappait à terre. Owen lui portait un « Irish Whip » puis un « Spinning Hellkick » ! Jarrett le passait par-dessus les cordes mais ne voyait pas qu’Owen s’accrochait aux cordes et remontait à la force des bras. Ceci permettait à Owen de sortir Jeff direct. Alors que le 19ème participant faisait son entrée, le Honky Tonk Man, il était suivit du champion European, Hunter Hearst Helmsley en béquilles et Chyna. Shamrock était éliminé par The Rock. Helmsley et Chyna regardaient le match des abords du ring. Chyna tentait de frapper Owen avec la béquille d’Hunter mais Owen bloquait le coup. Hunter le frappait avec son autre béquille ce qui permettait à Chyna de tirer Owen vers l’extérieur du ring. Hunter frappait Owen plusieurs fois à terre avant d’être escorté vers la sortie par les officiels. Le 20ème participant était Ahmed Johnson ! Ce dernier faisait face à Phineas qu’il repoussait. Le 21ème à se présenter sur le ring était Mark Henry. Ce dernier s’en prenait à Ahmed qu’il frappait dans les cordes. D Lo venait en renfort. Johnson revenait face à Henry. Ce dernier lui jetait de la poudre aux yeux. Le 22ème entrant n’arrivait pas et les commentateurs spéculaient qu’il s’agissait de Steve Austin (en fait il s’agissait de Skull qui ne pouvait pas participer). Henry et D Lo éliminaient Ahmed Johnson puis Mark sortait Phineas I. Godwinn. Johnson attaquait Phineas à l’extérieur et les 2 se frappaient jusque vers la sortie. Brown s’en prenait à Mark Henry ! Le 23ème participant était Kama qui repoussait Johnson lors de son entrée. Plus tard, Honky Tonk Man tentait de sortir le Rock, sans succès. Stonecold Steve Austin arrivait à la 24ème place par le public et éliminait direct, Marc Mero. Steve était vite encerclé mais se dégageait pour virer 8-Ball. Il portait des coups de béliers à Thrasher dans un coin puis portait un « Low Blow » sur D Lo qui tentait d’intervenir. Steve étranglait ce dernier avec sa veste et le malmenait. D Lo revenait et le malmenait dans le coin. Le 25ème à rejoindre le Royal Rumble était Henry O. Godwinn. Ce dernier s’attaquait rapidement à Austin et le malmenait à terre. Plus tard, Steve tentait de le sortir, sans succès. Steve lui portait alors une « Guillotine » mais Henry re rentrait sur le ring. Savio Vega arrivait en 26ème position dans le combat mais entrait avec le reste des Boricuas qu’Austin dégageait. Austin tentait un « Stunner » mais Savio dégageait. Steve séchait Goldust avec une « Corde à linge ». Henry malmenait Stonecold dans le coin. Bradshaw malmenait Trasher ! Le 27ème participant était Faarooq ! Ce dernier s’attaquait au Rock direct. Rock et Austin se battaient à l’extérieur et il envoyait Steve dans les escaliers en fer. Rock portait une « Guillotine » sur la barrière de sécurité à Stonecold. Dude Love était le 28ème entrant dans le combat et éliminait Bradshaw. Austin envoyait Goldust dans les escaliers en fer puis portait une « Guillotine » sur Savio avant de porter une « corde à linge » à l’extérieur sur Goldust. Le Rock portait son « People Elbow » sur D LO mais Steve le frappait au sol. Austin portait un « Leg Lariat » sur le Rock dans les cordes. Le 29ème catcheur à participer au Royal Rumble était Chainz ! Faarooq éliminait D Lo quand Thrasher retournait une projection dans les cordes de ce dernier. Chainz s’en prenait à Henry qu’il tentait d’éliminer. Plus tard, le dernier à faire partie du Royal Rumble était Vader ! Ce dernier s’en prenait à Goldust. Vader éliminait The Honky Tonk Man direct ! Plus tard, Austin sortait Thrasher puis Kama coup sur coup. Steve frappait Henry au sol mais Savio le ramenait au centre pour tenter un « Piledriver » que Stonecold retournait par un « Surpassement ». Plus tard, Austin éliminait Savio et Goldust sortait Vader. Dude Love esquivait une « Corde à linge » d’Henry O. qui passait par-dessus les cordes. Chainz dégageait Goldust. Austin contrait une « Ruade » de Chainz et l’éliminait. Faarooq sortait Mark Henry. Finale Four : The Rock, Dude Love, Faarooq et Steve Austin ! Dude Love s’attaquait à Faarooq et Austin au Rock. Les « Faces » envoyaient les 2 « Heels » se percuter. Steve séchait Faarooq d’une corde à linge alors que Dude Love portait un « Double Arm DDT » sur The Rock. Steve s’en prenait à Dude Love mais ce dernier appliquait un « Mandible Claw ». Austin se dégageait avec un « Low Blow » et Faarooq en profitait pour enchainer avec une « corde à linge » sur Dude Love pour l’éliminer. Faarooq tentait ensuite de sortir Austin mais Rock en profitait pour l’éliminer. Steve revenait sur le Rock qu’il passait par-dessus les cordes. Rock se raccrochait à ces dernières et remontait sur le ring pour se prendre un « Stunner » et se faire passer par-dessus les cordes !!!

Vainqueur : Steve Austin

Michael Cole interviewait Iron Mike Tyson et ce qu’il pensait du match du Royal Rumble. Mike disait que Steve était son favori, que personne ne pensait qu’il aurait gagné, qu’il était heureux du résultat. Au sujet du match de championnat, Iron Mike disait que ce serait un bon match, qu’il était fan de l’Undertaker depuis longtemps et que Shawn n’était pas le dernier venu.

WWF World Heavyweight Title Casket Match :
Shawn Michaels © Vs. The Undertaker

Le champion WWF World Heavyweight, Shawn Michaels, accompagné de Chyna et Triple H, défendait sa ceinture face à The Undertaker dans un « Casket Match ». Shawn usait de sa rapidité pour prendre l’avantage et porter les 1ers coups ; Il célébrait avec le « DX Chop » mais l’Undertaker l’attrapait par le cou pour le mettre dans le coin à son tour. Le champion se dégageait direct et reportait des coups dans le coin. The Undertaker avançait sans rien sentir. Shawn le frappait au visage dans le coin opposé. The Undertaker le repoussait mais HBK revenait à la charge. The Undertaker le repoussait et l’attrapait à la gorge. Shawn se dégageait et le frappait dans le coin. Plus tard, The Undertaker revenait en bloquant un saut de la seconde corde et le soulevait par le cou. Michaels se dégageait et The Undertaker le soulevait à bout de bras. Shawn se dégageait et The Undertaker le « Surpassait » par-dessus les cordes et le cercueil ou HBK touchait le dos contre le rebord du cercueil. Le combat partait à l’extérieur et The Undertaker l’envoyait part 2 fois toucher le rebord du ring avec le dos. Shawn se retrouvait dans le cercueil et en repartait direct. Plus tard, de retour sur le ring, The Undertaker le séchait d’une droite et portait un « Bodysalam ». HBK esquivait une « descente du coude ». The Undertaker travaillait sur le bras de ce dernier et portait son « Old School » avant de le frapper dans le coin. Peu après, The Undertaker l’envoyait par-dessus le coin. Shawn le contrait avec une « Guillotine » et lui sautait dessus de la 3ème corde mais The Undertaker le recevait avec un « Powerslam » de plein fouet. The Undertaker l’envoyait dans le cercueil mais Michaels l’empêchait de le refermer puis lui balançait de la poudre au visage de The Undertaker. Ce dernier lui décollait une droite mais le champion reprenait l’avantage. Plus tard, The Undertaker l’attrapait au cou mais Shawn se rattrapait aux cordes et portait un « Moonsault ». Shawn le passait par-dessus la 3ème corde et remontait sur le ring à la force des bras. The Undertaker le tirait vers l’extérieur et le frappait contre les barrières de sécurité. The Undertaker lui portait un « Headbutt » puis contre la table des commentateurs Québécois. Michaels revenait en l’envoyant percuter les escaliers en fer puis le frappait avec un morceau d’escalier sur le dos à 2 reprises. HBK portait ensuite un « Piledriver » sur les escaliers ! Hunter Hearst Helmsley frappait et malmenait The Undertaker avec sa béquille à plusieurs reprises… Shawn ajoutait des coups de chaise. Plus tard, de retour sur le ring, Shawn portait un « Flying Back Elbow » pour mettre The Undertaker à terre puis le roulait vers le cercueil. A l’intérieur, The Undertaker le repoussait et frappait aussi Hunter. The Undertaker portait des « Headbutt » à Michaels et ce dernier répondait avec un « Swinging Neck Breaker ». Plus tard, Shawn appliquait une « Sleeper Hold » et l’Undertaker se mettait à genoux. Plus tard, le Deadman se relevait et le ceinturait pour porter un « Belly To Back Suplex » pour se dégager. Shawn revenait sur un contre et se relevait en « saut de carpe ». Le champion montait sur la 3ème corde pour porter un « Elbow Drop »… Shawn levait le bras en signe de victoire puis portait un « Sweet Chin Music » ! HBK le roulait à nouveau vers le cercueil, ce mettait au dessus de The Undertaker et faisait son « DX Chop ». The Undertaker se relevait et le dégageait. The Undertaker reprenait le contrôle et le « Surpassait » pour ensuite l’envoyer violement dans le coin puis le sécher avec une « Clothesline » ! Plus tard, le Deadman portait un « Big Boot » mais Shawn esquivait un « Flying Clothesline » pour que The Undertaker retombe dans le cercueil ! Là, Shawn montait sur la 3ème corde et portait un « Elbow Drop » à l’intérieur du cercueil ou les 2 se retrouvaient. Shawn tentait d’en sortir mais The Undertaker le ramenait à l’intérieur. Peu après, les 2 en ressortaient et The Undertaker portait un « Chokeslam » au centre du ring ! The Undertaker portait ensuite un « Tombstone » à travers le cercueil ! Là, les New Age Outlaws et los Boricuas arrivaient et s’attaquaient à l’Undertaker. Les lumières s’éteignaient et Kane arrivait. Ce dernier rejoignait le ring et s’attaquait aux « Heels » pour nettoyer le ring. Les 2 frères se faisaient face et Kane s’attaquait à son frère et lui portait un « Chokeslam » à travers le cercueil. Michaels refermait le cercueil et remportait le combat ! Kane et Paul Bearer cadenaçaient le cercueil pour ensuite le déplacer devant la plateforme d’entrée ! Kane faisait un troue sur le couvercle puis y renversait l’essence et y mettait le feu !

Vainqueur : Shawn Michaels