SUMMERSLAM 2002


Date : 25 Août 2002
Lieu : Long Island, New York
Arena : Nassau Coliseum
Public : 14 797

Le Saviez-vous ?

Faits :
Après avoir remporté le titre WWE Undisputed, Brock Lesnar devenait le plus jeune champion de l'histoire de la WWE. 2 ans plus tard, lors de SummerSlam 2004, Randy Orton devenait le plus jeune World Heavyweight Champion de l'histoire à l'age de 24 ans, battant le record de Lesnar de quelques mois. A la date d'Août 2007, ils restaient les plus jeunes détenteurs dans leurs championnats respectifs.

C'était le 1er match de Shawn Michaels à la WWE depuis WrestleMania XIV (1998).

C'était les débuts en PPV WWE pour Rey Mysterio Jr.

Le Nassau Coliseum en quelques mots

Le Coliseum est la salle des New York Islanders en hockey, des New York Saints en crosse et des New York Dragons en Football US.

La salle du Nassau Coliseum a été construit sur la base de Mitchel Field et fût ouvert le 29 Mai 1972. Elle a coûté 32 millions de dollars.

Nassau Coliseum a eut beaucoup de moments historiques. Un de ces moments fût le but de Bobby Nystrom en Mai 1980 qui permettait aux Islanders de remporter la 1ère de leurs 4 Stanley Cups d'affilées.

Ken Shamrock marquait l'histoire au Coliseum en 1998 quand il battait X-Pac dans la finale du tournoi pour le titre Intercontinental et ainsi remporter son 1er titre WWE individuel.

19 mois plus tard, le Coliseum voyait la victoire de Chris Benoit dans la conquête de son second titre Intercontinental quand il battait Chris Jericho.

Événements :

35e Match des Étoiles de la Ligue nationale de hockey, 8 février 1983
Finales de la Coupe Stanley, 1980, 1981, 1982, 1983 et 1984
Championnat NCAA de basket-ball, 1982, 1994 et 2001
Billy Graham Religious Crusade, septembre 1990
WrestleMania 2, 7 avril 1986
WWE SummerSlam 2002, 25 août 2002
WWE Saturday Night's Main Event, 11 mai 1985
WWE The Great American Bash, 20 juillet 2008
WWE Friday Night SmackDown!, 30 octobre 2007
Goodwill Games, 1998
WWE Fatal4way 20 juin 2010

Carte


Kurt Angle Vs. Rey Mysterio

Ric Flair Vs. Chris Jericho

Edge Vs. Eddie Guerrero

WWE World Tag-Team Title Match :
Christian et Lance Storm © Vs. Booker T et Goldust

WWE Intercontinental Title Match :
Chris Benoit © Vs. Rob Van Dam

The Undertaker Vs. Test

Unsanctioned Match :
Shawn Michaels Vs. Triple H

WWE Undisputed World Heavyweight Title Match :
The Rock © Vs. Brock Lesnar


Photos :

Review :

Sunday Night Heat : Spike Dudley battait Steven Richards avec le “Dudley Dog”. Après le combat, Spike envoyait Richards au sol et continuait de le frapper. On nous passait diverses vidéos : le chemin parcouru par Brock Lesnar depuis son arrivée à la WWE, un récapitulatif de l’histoire entre HBK et Triple H et “la présentation de la méthode de régime de The Rock”. Enfin Terri interviewait Ric Flair qui revenait sur son histoire avec Chris Jericho.

Pay-per-view :

Kurt Angle Vs. Rey Mysterio
Kurt Angle affrontait Rey Mysterio. Alors que Kurt attendait son adversaire sur le ring, Mysterio arrivait par derrière et lui portait un « Springboard Hurricanarana » direct. Rey ajoutait un « Hurricanrana » puis un « Dropkick » pour l’envoyer dans le coin et enchainer avec une « Planchette Japonaise ». Angle revenait. A toi à moi, Angle appliquait un « Ankle Lock » mais Mysterio rejoignait les cordes puis se dégageait pour l’envoyer dans les cordes. Kurt esquivait un « 619 » et tirait Rey à l’extérieur du ring pour l’envoyer dans les barrières de sécurité. Angle le remontait sur le ring et frappait Rey au sol. Angle portait une « Souplesse » puis frappait Rey au visage. Ce dernier revenait sur un contre pour se prendre une « German Suplex ». Mysterio portait un « Sunset Flip » pour le compte de 2 et Ange répondait avec une « Clothesline » pour le compte de 2. Kurt portait un « Backbreaker » pour le même résultat. Angle le malmenait ensuite dans les cordes. Les chants « Angle Sux » retentissaient. Angle frappait ensuite Rey dans le coin à plusieurs reprises. Mysterio revenait plus tard mais Kurt bloquait un « Hurricanrana » pour porter un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Kurt appliquait ensuite une prise au sol sur la jambe et le genou de Rey. Mysterio se dégageait pour le compte de 2. Angle répondait avec une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Rey le contrait avec un « Jaw Breaker » pour revenir dans le match. Angle bloquait un « Sunset Flip » mais Rey se dégageait pour se prendre une « Over Head Belly To Belly Suplex » ! Mysterio contrait une tentative de « Angle Slam » pour porter un « Armdrag » puis Rey tirait sur les cordes pour faire passer Kurt par-dessus. Mysterio tentait de sauter sur Angle mais l’arbitre l’en empêchait. Rey lui sautait par-dessus pour sauter sur Kurt avec un « Rolling Senton » ! De retour le ring, Mysterio ajoutait un « Springboard Legdrop » pour le compte de 2. Plus tard, Rey repoussait un « Ankle Lock » et portait un « 619 » puis un « West Coast Pop » pour le compte de 2. Mysterio ajoutait un « Spinning Hellkick » puis montait sur la 3ème corde. Kurt se ruait dessus mais Mysterio esquivait pour porter un « Dropkick » à son adversaire alors assis sur les cordes. Angle repoussait uen tentative de « Hurricanrana » pour appliquer un « Ankle Lock » pour la victoire !

Vainqueur : Kurt Angle

En arrière-scène, on voyait Stephanie McMahon qui disait à un technicien que ça, c’était SmackDown! en parlant du premier match que l’on venait de voir. Stephanie affirmait que SmackDown! était de loin la « Brand » supérieure. Elle demandait au technicien d’aller dire à Eric Bischoff qu’il tente de faire mieux que ce match. Stephanie rejoignait son bureau ou se trouvait Eric. Elle lui demandait ce qu’il foutait là ? Il répondait que c’était un plaisir de la voir ce qu’elle ne lui rendait pas. Bischoff disait qu’il n’y avait qu’un seul bureau dans la salle et proposait qu’ils le partagent entre GM. Stephanie acceptait comme c’était un PPV commun. Stephanie disait qu’elle appréciera le regard d’Eric quand il constatera la supériorité de SmackDown!. Bischoff lui conseillait de prendre des notes.

Ric Flair Vs. Chris Jericho
Ric Flair affrontait Chris Jericho. Ce dernier prenait l’avantage et acculait le Nature Boy dans le coin. L’arbitre les séparait et Chris repoussait Ric qui le giflait. Plus tard, Jericho ceinturait Ric qui se dégageait pour le compte de 2. Plus tard, Chris portait un « Irish Whip » et surpassait Flair puis le séchait d’une « Running Clothesline ». Chris ajoutait un « Back Suplex » puis argumentait avec le public. Flair esquivait une « Descente du coude » pour porter des « Chops ». Jericho le contrait pour se faire passer par-dessus la 3ème corde. Chris remontait à la force des bras pour se prendre un « Chop ». Flair le frappait ensuite dans le coin. Jericho revenait pour porter des « Chops » puis un « Irish Whip » et le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Running Clothesline ». Chris le frappait contre la barrière de sécurité puis lui portait une « Guillotine » dessus. Jericho lui sautait alors dessus de la 3ème corde puis le remontait sur le ring pour le frapper dans le coin. Plus tard, Chris lui portait des droites qui envoyaient Ric à terre et Chris paradait. Le Nature Boy revenait avec des « Chops » mais Chris contrat une « Ruade » après un « Irish Whip » avec un « Back Elbow ». Jericho ajoutait un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Chris retirait une des protections du ring puis étranglait Ric derrière le dos de l’arbitre qui remettait la protection de coin. L’arbitre les s&parait plus tard et Flair revenait à coups de « Chops ». Chris revenait et le malmenait dans les cordes. Jericho se ruait dessus. Plus tard, Jericho portait un « Back Suplex » mais Ric le contrait sur les cordes pour l’envoyer au centre du ring. Plus tard, Ric esquivait une « Ruade » et Chris percutait le poteau, épaule la première. Flair enchainait les « Chops » puis le surpassait et lui portait un « Back Suplex » pour le compte de 2. Ric le frappait au visage mais, plus tard, Jericho revenait pour tenter un « Walls Of Jericho ». Ric le retournait en « Petit Paquet » pour le compte de 2. Plus tard, Chris portait des « Chops » puis un « Irish Whip » et un « Face First ». Jericho manquait un « Lion’s Sault » que Flair esquivait pour revenir avec des « Chops ». Flair appliquait un « Half Boston Crab » que Chris repoussait pour appliquer un « Figure Four Leg Lock ». Le Nature Boy parvenait à attraper les cordes pour faire casser la prise. Jericho reprochait à l’arbitre que Ric avait abandonné avant de faire casser la prise ce qui était faux. Chris repoussait l’arbitre qui ne le disqualifiait pas ! Flair esquivait plus tard une « Ruade » et Chris se mangeait les cordes. Plus tard, Flair portait un « Chop » et Chris percutait l’arbitre. Flair en profitait pour porter un « Low Blow » et appliquait un « Figure Four » pour la victoire !

Vainqueur : Ric Flair

En arrière-scène, on retrouvait Paul Heyman et Brock Lesnar. Paul affirmait qu’Hogan était terminé et que sa carrière était morte aux mains de Brock. Heyman affirmait que ce soir, ça sera pareil avec le règne de The Rock. Paul motivait Lesnar pour son match. Heyman affirmait que Brock sera le prochain champion et que le « Next Big Thing », Brock, allait arriver.

Edge Vs. Eddie Guerrero
Edge affrontait Eddie Guerrero. Epreuve de force, ce dernier travaillait sur le bras d’Edge qui se dégageait rapidement pour le frapper au visage puis lui porter, peu après, un « Flap Jack ». Plus tard, Edge ceinturait son adversaire. Guerrero revenait plus tard avec une « Guillotine » sur le dos d’Edge puis frappait ce dernier au sol. Eddie le frappait sur la nuque. Edge revenait avec une « Planchette Japonaise » puis portait un « Slam » pour le compte de 2. Edge accrochait Eddie dans les cordes et portait un « Spear ». Guerrero esquivait une seconde « Ruade » pour le passer à l’extérieur du ring. Edge semblait blessé à l’épaule et Eddie en profitait pour l’envoyer, épaule la première, dans les escaliers en fer. Guerrero le remontait sur le ring pour le frapper au sol. Plus tard, Eddie s’acharnait sur la bras blessé d’Edge. Plus tard, Eddie portait un « Armbar DDT » de la seconde corde pour le compte de 2 ! Guerrero travaillait ensuite au sol sur le bras d’Edge. Ce dernier faisait casser la prise plus tard en attrapant les cordes. Eddie le frappait à terre à plusieurs reprises. Plus tard, Eddie travaillait au sol sur le bras et le cou d’Edge. Plus tard, ce dernier se dégageait mais Guerrero revenait sur une « clé de bras » à terre. Plus tard, Eddie portait un « Back Suplex » et malmenait le bras d’Edge au sol. Plus tard, ce dernier le contrait avec un « Powerslam » puis le séchait avec des « Clotheslines » puis le surpassait. Eddie revenait en contrant une ruade avec un « Back Elbow ». Edge revenait avec un « Face First » pour le compte de 2. Plus tard, Edge le surpassait par-dessus la 3ème corde puis lui sautait dessus de la 3ème corde vers l’extérieur. De retour sur le ring, Eddie le contrait sur les cordes. Edge le repoussait pour lui porter un « Face First » de la seconde corde pour le compte de 2. Guerrero revenait avec un « Dropkick » sur l’épaule blessée et portait un « Frog Splash » qu’Edge contrait en relevant les genoux ! Edge enchainait avec un « Edgecution » pour le compte de 2 ! Eddie revenait avec une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Eddie portait un « Neckbraker » et montait sur les cordes mais Edge l’y contrait. Eddie le repoussait avec des « Headbutt » et portait un « Frog Splash » sur l’épaule blessée pour le compte de 2 ! Eddie s’acharnait sur le bras mais Edge le contrait des cordes puis l’envoyait sur le ring pour porter un « Spear » pour la victoire !

Vainqueur : Edge

En arrière-scène, Jonathan Coachman interviewait les Un-American, Christian, Lance Storm et Test au sujet de la défense du titre par équipe contre Booker T. et Goldust. Christian répondait qu’ils étaient impatients de mettre à jours leurs adversaires, et le type d’Américains qu’ils étaient. Christian disait que le seul problème, c’était qu’ils devaient le faire ici, à Long Island. Coachman demandait ce qu’ils voulaient dire par là ? Lance Storm critiquait les fans de Long Island. Christian concluait que comme les fans en voulaient plus, ils allaient leur en donner plus, les Un-American en tant que champions par équipe…

WWE World Tag-Team Title Match :
Christian et Lance Storm © Vs. Booker T et Goldust

Les champions WWE World Tag-Team, Christian et Lance Storm, défendait sa ceinture face à Booker T et Goldust. Ce dernier débutait face à Christian qui prenait l’avantage avec des coups de poings au visage. Goldust revenait avec un « Jumping Back Butt » puis contrait une intervention de Lance avec un « Powerslam ». Goldust frappait ensuite Christian à terre pour le compte de 2. Relais avec Storm que Goldust accueillait avec un « Armdrag Takedown ». Lance se dégageait pour se prendre un « Atomic Drop » puis une « Clothesline ». Relais de Booker T qui séchait Storm puis lui portait un « Back Elbow ». Ce dernier revenait pour se prendre un « Sidewalk Slam » et une « Descente du genou » pour le compte de 2. Relais de Goldust qui frappait Storm dans les cordes. Ce dernier revenait pour l’envoyer dans les cordes ou Christian frappait Goldust dans le dos et ce dernier répondait en le frappant au visage. Storm passait Goldust par-dessus le coin et Christian lui cognait le dos contre la barrière de sécurité et le remontait sur le ring pour le compte de 2 de Lance. Ce dernier le frappait à terre puis au visage dans les cordes. Relais de Christian et échanges de coups avec Goldust. Christian le frappait à terre puis l’envoyait dans son coin ou Storm étranglait Goldust illégalement alors que Christian provoquait Booker T pour déconcentrer l’arbitre. Les champions malmenaient Goldust dans leur coin. Christian portait un « Back Breaker » pour le compte de 2. Relais de Storm face à qui Goldust esquivait un « Dropkick » pour porter un « Victory Roll » pour le compte de 2. Goldust ajoutait un « Chokeslam » en contre et les 2 étaient à terre. Relais de Christian qui appliquait un « Collier de tête » au sol sur Goldust pour l’empêcher de faire le relais. Plus tard, Goldust se rapprochait en force de Booker T pour surpasser Christian alors que Lance déconcentrait l’arbitre qui ne validait pas le relais des challengers alors que Booker T revenait en force. Les « Heels » en profitaient pour malmener à 2 Goldust dans leur coin alors que l’arbitre renvoyait Booker T dans son coin. Plus tard, Lance séchait Goldust d’une « Short Clothesline » pour le compte de 2 quand Booker T intervenait. Storm frappait Goldust au sol et passait le relais à Christian. Goldust revenait face aux 2 et catapultait Christian pour l’envoyer percuter Storm et portait un « Roll Up » sur Christian pour le compte de 2. « Double Clothesline » de Goldust et Christian, ce dernier retenait son adversaire alors que Lance faisait tomber Booker T de son rebord pour empêcher le relais. Booker T le courait après et ne revenait pas à temps pour faire le relais avec Goldust que Christian renvoyait au centre du ring. Storm montait 2 chaises et Goldust esquivait le double coup pour sécher les champions d’une « Double Clothesline » ! Les chants « USA » retentissaient. Relais enfin de Booker T qui séchait les 2 Canadiens à tour de rôle. Booker T portait plusieurs « Chops » sur Christian qu’il séchait par la suite. Booker T portait un « Missile Dropkick » sur Christian pour le compte de 2 alors que Goldust virait Storm hors du ring. Christian esquivait un « Axe Kick » et tentait un « Impaler » que repoussait Booker T pour lui porter un « Flap Jack ». Booker T esquivait une intervention de Lance qui touchait l’arbitre à la place. Booker T portait un « Double Axe Kick » aux Unamericans puis réalisait un « Spinaroonie » et un « High Kick » à Christian mais l’arbitre était KO. Storm tentait de les frapper avec la ceinture mais les 2 challengers le contraient pour le frapper dans le coin et le passer par-dessus la 3ème corde. Test arrivait alors sur le ring pour porter un « Big Boot » sur Booker T pour permettre le tombé de la victoire de Christian !

Vainqueurs : Christian et Lance Storm

En arrière-scène, on retrouvait Erick Bischoff et Stephanie qui voyaient une vidéo de Nidia de Tought Enough qui embrassait un type à « The World » sous les encouragements de Jamie Noble. Eric disait que Nidia connaissait vraiment sa place dans ce business. Stephanie rétorquait que la place des femmes dans ce business était la sienne, au top. Bischoff disait que le top sera que RVD ramène le titre Intercontinental à Raw. Stephanie affirmait que ça n’arrivera JAMAIS.

WWE Intercontinental Title Match :
Chris Benoit © Vs. Rob Van Dam

Le champion WWE Intercontinental, Chris Benoit, défendait sa ceinture face à Rob Van Dam. Ce dernier portait un « Low Kick » direct. Plus tard, Rob en portait plusieurs et Benoit quittait le ring. Plus tard, de retour sur le ring, Chris en bloquait un et l’envoyait à terre ou Chris portait un « Collier de tête ». Plus tard, Rob Van Dam se dégageait pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Benoit portait un « Irish Whip » mais RVD esquivait la « Ruade » pour porter un « Springboard Crossbody » pour le compte de 2. Rob ajoutait un « Jumping Kick ». Chris revenait avec une « German Suplex ». Benoit portait une « Descente du coude » sur la nuque de Van Dam et l’envoyait, épaule la première dans le coin avant de le sécher d’une « Short Clothesline » pour le compte de 2. Benoit ajoutait un « Backbreaker » pour le compte de 2. Chris portait plus tard une « Snap Suplex » pour le même résultat puis travaillait au sol sur le bras de RVD. Ce dernier se dégageait pour se faire envoyer au sol. Rob Van Dam revenait avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2 et ajoutait un « Backslide » pour le même résultat. Rob portait une « Planchette Japonaise » pour se prendre une « Clothesline ». Chris lui cognait la tête ans le coin ou il portait un « Chop ». Rob le repoussait pour porter un « Split Legged Moonsault » que Benoit contrait en relevant les genoux. Ce dernier montait sur la 3ème corde pour un « Diving Headbutt » que Rob esquivait. Ce dernier portait son « 5 Stars Frog Splash » qu’esquivait Chris pour appliquer un « Crippler Crossface » ! Rob rejoignait les cordes avec le pied pour faire casser la prise. Benoit lui frappait la tête dans le coin puis lui y portait des « Chops ». Benoit ajoutait un « Irish Whip » mais Rob Van Dam contrait sa « Ruade » avec un « Back Elbow ». Chris le repoussait des cordes vers l’extérieur du ring ! Benoit l’envoyait, épaule la première contre le poteau du ring. De retour dessus, Chris portait un « Bodyslam » puis le frappait à terre. Plus tard, Chris le séchait d’un « Back Elbow » pour le compte de 2 ! Chris travaillait ensuite au sol sur le dos de Rob. Plus tard, Chris travaillait sur les bras du challenger. Les chants « RVD » retentissaient. Ce dernier retournait la prise mais Benoit se dégageait. Rob revenait plus tard avec un « Legsweep » puis portait un « Rolling Thunder » que Benoit esquivait pour appliquer un « Crippler Crossface » au centre du ring ! Rob s’en dégageait mais Chris retournait un « Roll Up » pour le compte de 2. Chris l’envoyait, épaule la première dans le poteau du ring puis travaillait dessus. Chris portait une « Northernlights Suplex » puis portait des coups de genoux et une autre « Northernights Suplex » pour le compte de 2. Il en portait une 3ème pour le même résultat puis appliquait un « Crippler Crossface ». Les fans encourageaient Rob Van Dam. Ce dernier rejoignait les cordes mais Chris appliquait un « Dragon’s Sleeper ». Rob se dégageait et appliquait un « Crippler Crossface ». Benoit se dégageait et portait un « Low Dropkick » sur l’épaule blessée du challenger. Plus tard, Benoit portait des « Chops » puis un « Irish Whip » mais Rob Van Dam contrait la « Ruade » avec un « Back Elbow » puis portait un « Springboard Kick » sur le champion pour le compte de 2. Plus tard, RVD le repoussait pour porter un « Rolling Thunder » pour le compte de 2 ! Rob portait un « Irish Whip » puis un coup de bélier un « Spinning Kick » pour le compte de 2 ! Chris bloquait une « Planchette Japonaise » et le contrait sur les cordes pour porter une « Back Suplex » que Rob contrait en « Crossbody » ! Rob Van Dam ajoutait un « 5 Stars Frog Splash » pour la victoire et le titre WWE Intercontinental ! En arrière-scène, Eric Bischoff était heureux alors que Stephanie était dégoûtée ! Bischoff se foutait d’elle en disant ne « Jamais dire jamais » et qu’elle pourra voir le titre Intercontinental à Raw désormais. Stephanie éclatait de rire…

Vainqueur : et nouveau champion WWE Intercontinental, Rob Van Dam !!!

The Undertaker Vs. Test
The Undertaker affrontait Test. Epreuve de force, ce dernier appliquait un « Collier de tête ». The Undertaker se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». The Undertaker revenait avec un « Hip Toss » et portait des coups de genoux à Test. Ce dernier répondait pour se prendre une « Flying Clothesline » pour le compte de 2 ! The Undertaker travaillait sur le bras de son adversaire et portait un « Old School » que Test avortait en envoyant l’arbitre dans les cordes pour faire chuter l’Undertaker. Test virait ce dernier du rebord pour l’envoyer dans les barrières de sécurité. Le match partait à l’extérieur ou Test frappait The Undertaker au visage. Ce dernier tentait de revenir pour se faire envoyer dans les escaliers en fer. Test le frappait à terre puis le remontait sur le ring puis le frappait à terre puis dans le coin ou il le malmenait. The Undertaker revenait avec des « Headbutt » dans le ventre mais Test le séchait puis portait un « Irish Whip » suivit d’une « Clothesline » dans le coin. Echanges de coups, Test le séchait d’une « Short Clothesline » puis travaillait au sol sur le bras de l’Undertaker. Plus tard, ce dernier se dégageait et portait une « Back Suplex » mais Test esquivait une « Descente du coude ». Echanges de coups, The Undertaker le frappait au visage puis le contrait plus tard avec un « DDT » pour le compte de 2. The Undertaker portait son « Old School » puis ajoutait une « Clothesline » dans le coin. The Undertaker enchainait avec un « Irish Whip » puis un « Snake Eyes » mais Test esquivait un « Big Boot » pour porter un « Pumphandle Slam » d’où se dégageait The Undertaker pour l’attraper à la gorge. Test se dégageait pour tenter un « Big Boot » que The Undertaker esquivait pour porter un « Chokeslam » pour le compte de 2 ! Alors que The Undertaker allait ajouter un « Tombstone », Lance Storm tentait d’intervenir mais The Undertaker l’envoyait sur le ring puis il acculait Christian dans un coin. The Undertaker s’en prenait aux 2 puis leur portait un « Chokeslam » chaun ! Test en profitait pour porter un « Big Boot » pour le compte de 2 ! Test était furieux et engueulait l’arbitre ! Il allait chercher une chaise mais l’arbitre tentait de lui retirer. Test le repoussait pour se prendre un « Big Boot » de The Undertaker à travers la chaise. Ce dernier ajoutait un « Tombstone Piledriver » pour la victoire ! Après le combat, The Undertaker célébrait avec le drapeau US.

Vainqueur : The Undertaker

Unsanctioned Match :
Shawn Michaels Vs. Triple H

Shawn Michaels affrontait Triple H dans un « Unsanctioned Match ». Alors que HHH arrivait en second, Shawn l’attendait couché sur le coin. Michaels lui jetait son T-Shirt au visage pour prendre l’avantage et le frapper à la tête. Hunter le passait sur le rebord mais Shawn revenait pour le plaquer à terre et le frapper au visage. HHH revenait pais HBK le passait par-dessus la 3ème corde dans son élan. Michaels lui sautait dessus avec un « Slingshot Crossbody » puis le frappait à terre. HHH revenait plus tard mais Shawn l’empêchait de lui cogner la tête contre les escaliers et le faisait à sa place ! Plus tard, Shawn le séchait d’une « Clothesline » puis allait chercher une poubelle qu’il jetait sur le ring. Hunter l’empêchait de le frapper avec le couvercle et lui portait une « Guillotine » sur la barrière de sécurité ! HHH remontait sur le ring et tentait d’y ramener Shawn qui le frappait avec le couvercle ! Shawn remontait sur le ring à la force des bras puis séchait Helmsley d’une « Running Clothesline » avant de le frapper à la tête avec la poubelle. Shawn ajoutait un « Double Axhandle » de la 3ème corde. HHH esquivait un « Sweet Chin Music » et portait un « Backbreaker »… HBK refusait d’abandonner alors que son dos était ce qu’il l’avait éloigné du ring depuis plus de 4 ans. Triple H ajoutait un second « Backbreaker » et les chants « HBK » retentissaient. Plus tard, HHH portait un puissant « Irish Whip » et Michaels s’écroulait à nouveau. HHH le malmenait dans le coin pour porter un autre « Irish Whip » puis Triple H le frappait à terre avant de porter des « Descentes du coude » sur le dos de Shawn pour le compte de 2. Hunter allait chercher une chaise et frappait Michaels avec sur le dos pour le compte de 2. Echanges de coups, Hunter portait une « Souplesse » dont se dégageait HBK pour porter un « Victory Roll » pour le compte de 2. Hunter revenait avec un « Knee Face Buster » puis portait un « DDT » sur la chaise pour le compte de 2 ! Michaels saignait du front. Et Hunter le fouettait avec sa ceinture plusieurs fois à terre. Helmsley enroulait la ceinture autour de sa main et frappait Shawn au visage avec. HHH le frappait à nouveau au visage et allait chercher un Sledgehammer sous le ring ! L’arbitre tentait de s’interposer mais HHH le repoussait. Michaels l’empêchait de le frapper avec l’arme et revenait pour se prendre un « Irish Whip » puis un « Abdominal Stretch » ! Hunter s’aidait des cordes mais l’arbitre le faisait lâcher la prise. Hunter repoussait ce dernier qui répondait en le bousculant. L‘arbitre engueulait Hunter pour tous les sales coups qu’il avait utilisé dans le match. Shawn frappait Hunter dans le bas ventre pour revenir puis le frappait au visage. HHH revenait pour l’assoir sur les cordes. HBK le repoussait pour tenter un « Diving Elbow » mais Hunter repoussait l’arbitre dans le coin pour faire tomber Shawn, les jambes entre les cordes. Triple H le frappait alors sur le dos avec la chaise puis disposait cette dernière au centre du ring et portait un « Backbreaker » dessus à HBK pour le compte de 2 à 3 reprises !!! Hunter reprenait la chaise pliée et portait un « Sidewalk Slam » dessus pour le compte de 2 à 3 reprises. Les chants « HBK » retentissaient alors qu’Helmsley était frustré ! Plus tard, alors qu’HHH allait porter un « Pedigree » sur la chaise pliée, Shawn se dégageait et lui portait un « Low Blow » ! Plus tard, HHH prenait la chaise mais HBK lui décrochait un « Sweet Chin Music » à travers ! HHH saignait à son tour au visage ! Michaels le frappait au visage et portait un « Flying Forearm » puis se relevait d’un saut de carpe pour le surpasser ! Shawn prenait la chaise et frappait Triple H au visage avec ! Plus tard, HBK le passait par-dessus le coin puis le frappait avec le couvercle de la poubelle puis prenait sa ceinture pour le fouetter avec. Shawn prenait alors la poubelle et frappait HHH avec à terre. Les chants « We Want Tables » retentissaient. Shawn le frappait avec le couvercle puis prenait la botte du commentateur Hispanique pour frapper HHH avec. Shawn ajoutait plus tard un « Face First » sur les escaliers puis sortait une échelle de dessous le ring pour frapper Hunter avec au visage puis à terre au ventre. Shawn mettait la chaise dans le coin mais Triple H l’envoyait contre. HBK revenait pour le catapulter contre l’échelle puis il le remontait sur le ring pour le compte de 2 ! Michaels prenait l’échelle mais HHH le repoussait avec un « Baseball Slide » ! HHH avait la tête en sang et frappait Shawn à terre puis le remontait sur le ring. HBK le contrait sur les cordes pour lui porter une « Souplesse » de la seconde corde pour le compte de 2 ! HHH revenait pour se prendre un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Triple H revenait avec un « High Knee » pour le compte de 2 ! The Game allait chercher un morceau de l’escalier qu’il montait sur le ring mais Michaels le faisait trébucher dessus puis le passait par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » ! Shawn sortait une table de dessous le ring qu’il dressait à l’extérieur. Shawn assommait HHH avec un extincteur pour le coucher sur la table. HBK montait sur la 3ème corde et sautait sur Hunter à travers la table ! Les chants « Holy Shit » retentissaient ! Triple H remontait sur le ring ou Michaels dressait l’échelle pour monter dessus et porter un « Diving Elbow » du haut de l’échelle ! Michaels ajoutait un « Sweet Chin Music » qu’Hunter bloquait pour tenter un « Pedigree » que Shawn retournait en « Jacknife Cover » pour la victoire ! Après le combat, Triple H frappait Shawn avec le Sledgehammer dans le dos puis sur la nuque avec pour se faire huer ! Shawn Michaels était évacué en civière.

Vainqueur : Shawn Michaels

Sur le ring, on retrouvait Howard Finkel qui disait avoir des choses à dire. Il disait que c’était la première fois qu’il était dans cette salle depuis WrestleMania 2. Alors qu’il parlait de la grève dans le baseball, il était interrompu par Trish Stratus qui le rejoignait sur le ring. Stratus prenait un micro mais Howard l’empêchait de parler et rappelait que depuis 2 semaines, elle l’embarrassait et que ce n’était pas parce qu’elle était dans une arène qu’il critiquait, qu’elle avait le droit de l’interrompre. Trish répondait mal se sentir des choses qu’elle avait fait et voulait s’excuser. Stratus disait qu’elle l’avait écoutée tout au long de la soirée et qu’elle trouvait qu’il avait une voix sexy. Trish disait avoir une surprise et retirait son chapeau. Howard disait qu’elle avait les seins et lui avait son « vainqueur ». Stratus proposait une accolade et Finkel acceptait et la remerciait. Stratus disait que la vraie surprise était Lilian Garcia. Cette dernière arrivait derrière, giflait Howard puis lui portait un « Low Blow » ! Les 2 filles célébraient ensuite.

WWE Undisputed World Heavyweight Title Match :
The Rock © Vs. Brock Lesnar

Le champion WWE Undisputed World Heavyweight, The Rock, défendait sa ceinture face à Brock Lesnar, accompagné de Paul Heyman. The Rock arrivait en second et accourait sur le ring pour frapper Brock au visage. Ce dernier répondait avec un « Overhead Belly To Belly Supplex » pour le compte de 2. Lesnar portaitdes « Back Breakers » pour le compte de 2 puis, plus tard, lui portait des « coups de béliers » dans le coin avant de le virer du ring. Heyman frappait le champion à terre derrière le dos de l’arbitre. Brock passait The Rock par-dessus la barrière de sécurité puis le soulevait à bout de bras pour le faire retomber en « Guillotine » dessus. Plus tard, de retour sur le ring, Brock ajoutait une autre « Overhead Belly To Belly Suplex » pour le compte de 2. Alors que The Rock revenait, Paul le faisait trébucher permettant à Lesnar de porter des « Descentes du coude » et de le frapper au sol. Heyman étranglait The Rock derrière le dos de l’arbitre. The Rock revenait plus tard pour se prendre un « Powerslam » pour le compte de 2 ! Brock le frappait plus tard dans le coin et lui portait une « ruade ». The Rock esquivait une seconde et Lesnar s’explosait l’épaule dans le poteau du ring. The Rock enchainait avec un « Back Suplex » et les 2 étaient au sol. Ils se relevaient en stéréo en saut de carpe. Echanges de coups, Brock ne tombait pas sur des « Running Clotheslines » mais The Rock en portait une 3ème pour le mettre à terre. Le champion ajoutait un « DDT » pour le compte de 2. The Rock tentait un « Sharpeshooter » mais abandonnait quand Heyman montait sur le rebord pour frapper ce dernier au visage. The Rock contrait Lesnar et appliquait un « Sharpeshooter ». Plus tard, Heyman remontait sur le rebord et le Rock le tirait vers le ring mais Brock empêchait un « Rock Bottom » en frappant le champion dans le dos. Alors que l’arbitre s’occupait de Paul, Lesnar frappait The Rock avec une chaise puis lui appliquait un « Bear Hug ». The Rock tentait de se dégager pour se prendre un « Back Suplex ». Brock le ceinturait au sol et les chants « Let’s Go Lesnar » se faisaient entendre. Plus tard, The Rock revenait sous les huées de a foule et se dégageait en frappant Brock au visage. Les chants « Rocky » retentissaient. Heyman montait encore sur le rebord mais cette fois, The Rock en profitait pour porter un « Low Blow » ! Lesnar acculait le champion dans le coin et se ruait dessus avec un coup de bélier. The Rock cintrait une seconde ruade avec une « Clothesline » et le passait par-dessus la 3ème corde avec un coup au visage. The Rock retirait le dessus de la table des commentateurs puis s’en prenait à Heyman dont il cognait la tête contre la table. The Rock séchait le challenger avec une « Clothesline » puis le catapultait contre le poteau du ring ! The Rock portait un « Rock Bottom » à Heyman à travers la table des commentateurs ! Le Rock remontait Brock sur le ring et se faisait huer. The Rock portait un « Rock Bottom » à Brock pour le compte de 2 ! Les chants « Let’s Go Lesnar » retentissaient. Ce dernier surprenait le champion avec un « Rock Bottom » pour le compte de 2 ! Plus tard, The Rock le contrait avec un « Spinebuster » et portait un « People’s Elbow » que Brock contrait pour le mettre ne position de « F5 ». The Rock se dégageait mais Lesnar repoussait un « Rock Bottom » pour porter un « F5 » pour la victoire et le titre WWE Undisputed !!!

Vainqueur : et nouveau champion WWE Undisputed, Brock Lesnar !!!