VENGEANCE 2002


Date : 21 Juillet 2002
Lieu : Detroit, Michigan
Arena : Joe Louis Arena
Public : 12 000

Le Saviez-vous ?

Faits :


La Joe Louis Arena en quelques mots


La Joe Louis Arena, aussi appelée "Hockeytown", "The Joe", et "JLA", est une salle omnisports située en plein centre de Detroit, Michigan.

La salle a été inaugurée le 12 décembre 1979 et a coûtée $57 millions. Elle fût nommée ainsi en l’honneur du boxeur Joe Louis qui a grandit à Detroit.

Sa capacité est de 19 983 places (20 066 avec les suites) en configuration hockey sur glace, 20 153 pour le basket-ball et 21 666 pour les concerts, la salle possède 86 suites de luxe et un parking pouvant accueillir 3 200 véhicules.

Le premier événement fut un match de basket-ball opposant les Michigan Wolverines aux UDM Titans. Le premier match de hockey sur glace eu lieu le 27 décembre 1979 devant 19 742 spectateurs.

Depuis 1979, ses locataires sont l'équipe de hockey sur glace, les Red Wings de Détroit qui évoluent en LNH, les Detroit Drive de l'Arena Football League entre 1988 et 1993, les Red Wings Junior de Detroit (Ontario Hockey League) entre 1991 et 1995 et les Detroit Rockers (NPSL) de 1996 à 2001.

Événements
32e Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey, 5 février 1980
Republican National Convention, 14-17 juillet 1980
NCAA Frozen Four, 1985, 1987 et 1990
WWF The Main Event, 23 février 1990
WWE Survivor Series 1991, 27 novembre 1991
WCW Halloween Havoc, 23 octobre 1994
WCW Halloween Havoc, 29 octobre 1995
WWE Survivor Series 1999, 14 novembre 1999
WWE Vengeance, 21 juillet 2002
WWE Survivor Series 2005, 27 novembre 2005
WNBA Finals 2006, match 5 opposant les Shock de Détroit aux Monarchs de Sacramento, 9 septembre 2006
WWE Royal Rumble 2009, 25 janvier 2009
WWE Over the Limit, 23 mai 2010
WWE Night Of Champions, 15 Septembre 2013
College Hockey at The Joe
Great Lakes Invitational
John Hancock Champions On Ice


Matchs :

Tag-Team Tables Match :
The Dudley Boyz (Buh-Buh Ray et Spike Dudley) Vs. Eddie Guerrero et Chris Benoit

World Cruiserweight Title Match :
Jamie Knoble Vs. Billy Kidman

European Heavyweight Title Match :
Jeff Hardy Vs. William Regal

Chris Jericho Vs. John Cena

Intercontinental Heavyweight Title Match :
Rob Van Dam Vs. Brock Lesnar

No Disqualification, No Count Out Match :
Booker T. Vs. The Big Show

World Tag-Team Title Match :
Edge et Hulk Hogan Vs. Lance Storm et Christian

World Heavyweight Title Three Way Match :
The Rock Vs. The Undertaker Vs. Kurt Angle.

Review :

Lors du PPV Vengeance 2002, à Detroit, Michigan, le 21 Juillet 2002, lors de Sunday Night Heat, Goldust battait Steven Richards avec un “Powerslam”. Durant le PPV, on voyait une interview en coulisses de Kurt Angle qui était interrompu par Brock Lesnar et Paul Heyman, avec Heyman présentant Angle à Lesnar et disant qu’ils pourraient se rencontrer pour le titre mondial à Summer Slam.

Un segment présentait Torrie Wilson et Dawn Marie faisant leurs pronostics sur le « Main Event ».

Après ce segment, Rikishi, Booker T et Goldust étaient interviewés en coulisses pour donner leur avis sur la décision de triple H de rejoindre RAW.

Buh Buh Ray et Spike Dudley battaient Chris Benoit et Eddie Guerrero dans un « Tables Match ». Spike éliminait Eddie Guerrero avec un “Dudley Dogg”. Benoit éliminait Spike avec un “Press Slam” sur le sol. Buh Buh éliminait Benoit avec un “Buh Buh Bomb” après avoir bloqué une souplesse de ce dernier.

Le champion Cruiserweight, Jamie Noble (avec Nidia) battait Billy Kidman avec le “Tiger Bomb” après avoir avorté un clothesline.
Le champion Européen, Jeff Hardy battait William Regal avec un «Roll Up». Après le combat, Hardy était félicité en coulisses par Ric Flair et Hulk Hogan alors que ces derniers discutaient du choix des GM.

John Cena battait Chris Jericho en inversant une tentative de “Walls of Jericho” par un “Roll Up”.

Le champion Intercontinental, Rob Van Dam battait Brock Lesnar (avec Paul Heyman) par disqualification quand Heyman poussait l’arbitre Charles Robinson hors du ring, pour empêcher RVD de gagner après avoir porté le « Five Star Frog Splash » sur le challenger. Avant le début du match, Jim Ross et Jerry Lawler arrivaient au bord du ring pour prendre leur tour aux commentaires. Après le combat, Lesnar attaquait l’arbitre. Quelques instants plus tard, RVD tentait de porter le “Van Terminator” mais Heyman attirait son attention permettant à Lesnar d’attaquer le champion et de lui porter “the F5” sur une chaise.

Booker T battait le Big Show dans un « No DQ Match » avec le “Harlem Hangover” après un coup bas et le “Scissor Kick”. Quelques instants plus tôt, Booker portait le “Scissors Kick” sur le Big Show sur la table des commentateurs hispaniques. Après le combat, Booker effectuait un “Spinarooni” sur le ring.

Lors d’un segment dans le ring avec Triple H, Eric Bischoff et Stéphanie McMahon, les deux GM de RAW et Smackdown tentaient de convaincre Triple H de signer un contrat dans leur show. Triple H acceptait de signer avec Stéphanie, avant que Shawn Michaels n’intervienne et ne le persuade de rejoindre à RAW. Quelques instants plus tard, alors que Michaels et Triple H quittaient le ring ensemble, Bischoff se réjouissait jusqu’à ce que Stéphanie le gifle et ne l’assomme contre le poteau du ring.

Christian et Lance Storm battaient les champions WWE Tag-Team, Hulk Hogan et Edge pour remporter les ceintures quand Storm réalisait le tombé sur Edge après que Chris Jericho ne soit intervenu pour frapper ce dernier au visage avec l’une des ceintures. Durant le combat, Test intervenait pour frapper Edge et Rikishi intervenait à son tour pour intercepter Test.

Eric Bischoff demandait à Kurt Angle de signer à RAW, mais Angle, bien que flatté, disait qu’il avait un match de championnat et que cela pouvait attendre.

En arrière-scène, Stéphanie disait à Bischoff qu’il avait gagné une bataille ce soir mais que le temps viendrait ou elle volerait les talents du show de Bischoff sous son nez et déchirerait le cœur de RAW.
The Rock battait le WWE World Champion, l’Undertaker et Kurt Angle pour remporter le titre en couvrant Angle après lui avoir porté le “Rock Bottom” alors que Kurt Angle venait de porter son “Olympic Slam” sur le champion.