WWE ROYAL RUMBLE 2004


Date : 25 Janvier 2004
Lieu : Philadelphie, Pennsylvanie
Arena : Wachovia Center
Public : 17 289

Le Saviez-vous ?

Faits :
Le Royal Rumble 2004 est le 17ème tournoi annuel du Royal Rumble de la World Wrestling Entertainment (WWE). Il a eut lieu le 25 Janvier 2004 au Wachovia Center à Philadelphie, Pennsylvanie. Le thème musical officiel fût "Nothing Left to Lose" par Puddle of Mudd.

Chris Benoit devenait le deuxième lutteur à remporter le Royal Rumble en tirant l’entrée numéro 1. Le 1er était Shawn Michaels en 1995.

Chris Benoit battait aussi le record de longévité de Bob Backlund lors du Royal Rumble de 1993. Chris parvenait à rester 1 heure 1minute et 30 secondes !

Benoit était le premier lutteur à utiliser une lacune contractuelle permettant au vainqueur du Royal Rumble de changer de “brand” pour pouvoir challenger le champion de son choix. Benoit quittait SmackDown! pour RAW le lendemain à cause de ses différents avec le GM de S!D, Paul Heyman. Dès son 1er soir à Raw, Chris challengeait Triple H pour le titre World Heavyweight.

Durant le match du Royal Rumble, les fameuses cloches du thème d’entrée de l’Undertaker sonnaient au moment de l’entrée du 13ème participant. Kane, qui pensait s’être débarrassé de l’Undertaker aux Survivor Series 2003 était inquiet et se faisait éliminer par Booker T. Furieux de son élimination, Kane s’attaquait au vrai 13ème participant. A cause de ceci, Spike Dudley ne pourra jamais rejoindre le ring.

Test qui devait entrer à la 21ème position était retrouvé au sol. Steve Austin, alors en charge, ordonnait à un autre lutteur (hors cameras), de prendre la place de Test dans le Rumble. Ce lutteur n’était nul autre que Mick Foley qui éliminait immédiatement Randy Orton.

Chris Benoit remportait le Royal Rumble alors que c'était sa première participation en "Match Télévisé". Il égalisé ce record avec Jim Duggan en 1988, Big John Studd en 1989, Ric Flair en 1992, Yokozuna en 1993, Lex Luger en 1994, Vince McMahon en 1999 et Brock Lesnar en 2003.

Le Wachovia Center en quelques mots


Le Wells Fargo Center (surnommé The Big House, The Loud House, The Wack, The F.U. Center ou encore The Big Bank Building puis connu auparavant comme CoreStates Center, First Union Center et Wachovia Center) est une salle omnisports située à Philadelphie en Pennsylvanie, dans le South Philadelphia Sports Complex qui inclut le Lincoln Financial Field, le Citizens Bank Park et le Wachovia Spectrum.

Depuis 1996, c'est la patinoire des Flyers de Philadelphie de la Ligue nationale de hockey et le parquet des 76ers de Philadelphie de la National Basketball Association. Elle est également le domicile des Philadelphia Wings de la National Lacrosse League depuis 1997 et des Philadelphia Soul de l'Arena Football League depuis 2004. Le Wells Fargo Center a une capacité de 20 318 places pour le basket-ball, 19 519 pour le hockey sur glace et 17 486 places pour le football américain en salle puis possède 126 suites de luxe, 14 club boxes et 1 880 sièges de club pour les plus fortunés. Environ 6 100 places de stationnement sont disponibles sur un site commun avec le Wachovia Spectrum. Les places sont réparties en huit aires de stationnement qui sont éclairés et patrouillés par les forces de sécurité.

Le 31 Août 1996, le soir de l'inauguration du building, une foule de 19 500 voyait les USA battre le Canada lors du 1er tour des championnats du monde de Hockey.

Les 8, 9 et 11 Octobre 1996, KISS, devenait le 1er groupe à jouer 3 nuits de suite au Center.

Le 31 Mai 1997 lors de la 1ère partie de la finale de la "Stanley Cup" entre les Flyers et les Red Wings de Detroit, 20 291 fans établissaient le record de la plus grande foule en Pennsylvanie pour un match de hockey.

Le 28 Mars 1999, Stone Cold Steve Austin battait le Rock pour remporter son 3ème titre WWE.

Le 5 November 1999, Al Snow et Mankind battaient Hardcore et Crash Holly pour remporter le titre World Tag Team.

Le 24 Janvier 2000, les Dudleys passaient Terri à travers une table. Ceci débutait une série de femmes attaquées par les Dudleys. Durant les 6 mois suivants, Mae Young, Lita, Trish Stratus et Tori allaient subir le même sors que Terri.

Le 24 Septembre 2000, les Hardy Boyz battaient Edge et Christian dans un match en cage à Unforgiven pour remporter leurs 2ème titre World Tag-Team.

Événements
Coupe du monde de hockey 1996, 1996 (3 matchs)
WWF in Your House 10: Mind Games, 22 septembre 1996
Finales de la Coupe Stanley, 1997 et 2010
1998 United States Figure Skating Championships, 1998
NLL Championship, 1998
AHL All-Star Classic, 1999
WWE WrestleMania XV, 28 mars 1999
Wing Bowl, depuis 2000
Final Four basket-ball NCAA féminin, 2000
WWE Unforgiven, 24 septembre 2000
Republican National Convention, 2000
NCAA Tournament, Région Est, 2001 (gagné par Duke Blue Devils)
NBA Finals, 2001
NBA All-Star Game 2002, 10 février 2002
X Games, 17-22 août 2001
X Games, 15-19 août 2002
WWE Royal Rumble 2004, 25 janvier 2004
Série À la Maison-Blanche site de la Republican Convention (fiction), saison 2004-05
Finales de la Coupe Calder, 2005
NCAA Tournament, première et seconde séries, 2006 et 2009
WWE Survivor Series 2006, 26 novembre 2006
American Idol, 2007
Gymnastic Olympic Trials, 2008
1er et 2nd tours du tournoi du Championnat NCAA de basket-ball, mars 2009
WWE Night Of Champions, 26 juillet 2009
NCAA Men's Wrestling Championship, 2011
Concert de Rihanna, 23 juillet 2011
Concert de Madonna le 28 Août 2012
Concert de Lady Gaga, The Born This Way Ball Tour, 19 et 20 février 2013

WWE Money In The Bank 2013, le 14 Juillet 2013

Carte


World Tag-Team Title Tables Match :

Batista et Ric Flair © Vs. The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley)

WWE Cruiserweight Title Match :
Rey Mysterio © Vs. Jamie Noble

Eddie Guerrero Vs. Chavo Guerrero

WWE Heavyweight Title Match :
Brock Lesnar © Vs. Hardcore Holly

World Heavyweight Title Last Man Standing Match :
Triple H © Vs. Shawn Michaels

Royal Rumble Match :
Chris Benoit Vs. Billy Gunn Vs. Booker T Vs. Bradshaw Vs. Charlie Haas Vs. Chris Jericho Vs. Christian Vs. Ernest Miller Vs. Goldberg Vs. John Cena Vs. Kane Vs. Kurt Angle Vs. Mark Henry Vs. Matt Hardy Vs. Matt Morgan Vs. Mick Foley Vs. Nunzio Vs. Randy Orton Vs. Rene Dupree Vs. Rhyno Vs. Rico Vs. Rikishi Vs. Rob Van Dam Vs. Scott Steiner Vs. Shelton Benjamin Vs. Spike Dudley Vs. Tajiri Vs. The A-Train Vs. The Big Show Vs. The Hurricane

Photos :

Review :

World Tag-Team Title Tables Match :
Batista et Ric Flair © Vs. The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley)

Les champions WWE World Tag-Team, Batista et Ric Flair, défendaient leurs ceintures face aux Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) dans un « Tables Match ». Leurs de l’arrivée sur le ring, Batista se demandait pourquoi les Ddudley avaient une chance pour le titre car ils les avaient battus à Armageddon et à Raw… Il affirmait que ces derniers étaient aussi perdants que les Philadelphia Eagles. Les Dudleys les attaquaient et le combat partait à l’extérieur. D-Von y surpassait Ric Flair, alors que Bubba Ray sortait une table qu’il envoyait de l’autre côté du ring en glissade sur Batista. Le combat débutait officiellement quand D-Von montait Flair sur le ring pour porter un « Powerslam ». Bubba Ray dressait la table et alors que les Dudley portaient une « Souplesse » sur Ric, Batista retirait la table. L’Animal étaient pris à partit par les challenger. D-Von lui portait un « Swinging Neckbreaker » et Bubba Ray le sortait avec une « Clothesline » par-dessus la 3ème corde. Plus tard, Ric mettait Bubba Ray contre la table dans le coin et lui portait des « Chops ». Bubba Ray revenait et lui frappait la tête contre la table. Batista revenait et s’en prenait aux 2 Dudley. Il malmenait D-Von dans le coin puis Bubba Ray à terre. Flair portait un « Chop » sur D-Von. D-Von revenait avec une « Clothesline » sur Flair et Bubba Ray esquivait une « Ruade » de Batista qui se mangeait le poteau du ring, épaule la première. Les Dudley portaient leur « 3D » sur l’Animal qui retombait à l’extérieur. Plus tard, Ric contrait D-Von avec un « Back Elbow » et montait sur la 3ème corde ou Bubba Ray le contrait pour l’envoyer au centre du ring. Les Dudley mettaient une table au centre du ring. Là, The Coach quittait sa position de commentateur et montait sur le rebord. Bubba Ray le tirait vers le ring et lui arrachait sa chemise (Coach était bandé à la taille suite à un « 3D II » des Dudleys à travers une table lors du dernier Raw). Bubba Ray lui portait un « Bodyslam » mais Flair venait sauver Coach. D-Von portait une « Clothesline » sur Ric. Batista remontait sur le ring et portait un « Chokeslam » à D-Von à travers la table pour la victoire ! Après le combat, Coach déclarait l’Evolution vainqueur et les interviewait. Le Nature Boy déclarait qu’ils avaient fait ce qu’ils avaient dit, passer le cul des Dudley à travers une table !

Vainqueurs : Batista et Ric Flair

En arrière-scène, Josh Matthews interviewait John Cena sur sa participation au Royal Rumble Match contre 29 autres adversaires. Cena rapait et déclarait être une franchise et peu importe que ce soit Raw ou SmackDown!, les autres ne pouvait pas le « See Mee ». Il déclarait que ce soir, les Royal Rumble serait… Rob Van Dam se mettait devant lui et disait « RVD ». John affirmait qu’il le battrait et remporterait le Royal Rumble.

WWE Cruiserweight Title Match :
Rey Mysterio © Vs. Jamie Noble

Le champion WWE Rey Mysterio, défendait sa ceinture face à Jamie Noble, accompagné de Nidia. Cette dernière était aveugle. A toi à moi, Rey l’envoyait dans les cordes mais Jamie empêchait un « 619 » pour porter un « Face First ». Plus tard, le challenger portait un « Chop » puis une « Inverted Suplex » pour le faire retomber sur les cordes pour le compte de 2. Noble portait un « Low Kick » dans le cos pour le compte de 2. Rey revenait avec un « Roll Up » sans succès et Jamie le séchait d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Jamie travaillait ensuite au sol sur le cou puis le dos du champion. Plus tard, Rey revenait et le repoussait avec un « Standing Dropkick ». Mysterio le repoussait puis portait un « Headcisors » puis un « Standing Bulldog » pour le compte de 2. Jamie contrait un « Springboard Crossbody » avec un « Gutbuster » pour le compte de 2. Alors que Noble prenait son élan dans les cordes, Nidia lui attrapait la cheville par erreur. Ceci permettait à Mysterio de l’envoyer dans les cordes, porter un « 619 » puis un « Springboard Guillotine Legdrop » pour la victoire ! Après le combat, Jamie engueulait Nidia qui était aveugle…

Vainqueur : Rey Mysterio

Eddie Guerrero Vs. Chavo Guerrero
Eddie Guerrero affrontait Chavo Guerrero, accompagné de Chavo Guerrero Sr. Epreuve de force, Eddie repoussait Chavo qui répondait en le giflant ! Les chants « Eddie » retentissaient. Eddie l’acculait dans le coin mais l’arbitre les séparait. Plus tard, Eddie travaillait au sol sur le cou de Chavo. Ce dernier se dégageait dans le coin et portait un « Chop ». Plus tard, Eddie l’acculait à nouveau dans le coin et l’arbitre les séparait encore mais cette fois, Eddie décrochait un autre « Chop ». Epreuve de force, Chavo portait des « Colliers de tête » et à chaque fois qu’Eddie se dégageait il l’envoyait au sol avec un « Shoulder Block ». Plus tard les 2 s’échangeaient des « Chops » mais Chavo se réfugiait dans le coin. Plus tard, Eddie travaillait au sol sur la jambe de Chavo. Ce dernier les faisait passer par-dessus la 3ème corde avec un « Headcisors ». Alors que l’arbitre avait le dos tourné, Chavo Sr. Faisait tomber Eddie des escaliers. Ceci permettait à son fils de reprendre le contrôle et frapper la tête d’Eddie contre la table des commentateurs puis de le remonter sur le ring pour le frapper à terre. Plus tard, Eddie revenait pour appliquer un « Cross Armbreaker ». Plus tard, Chavo se dégageait et portait un « Back Suplex » pour le compte de 2. Chavo portait le « 3 Amigos » mais Eddie se dégageait à la 3ème « Souplesse » pour se faire contrer avec un « Back Elbow ». Eddie bloquait une tentative de « Tornado DDT » et revenait pour porter le « 3 Amigos ». Eddie ajoutait un « Frog Splash » pour la victoire ! Après le combat, Eddie frappait Chavo Sr. Il lui portait plus tard un « Low Blow » et une droite avant de frapper Chavo Jr. au sol. Il attachait Chavo Sr. Par la cravate à la 1ere corde puis frappait Chavo Jr. dans le coin jusqu’à le faire saigner au front. Eddie malmenait son neveu sous les yeux de son frère.

Vainqueur : Eddie Guerrero

En arrière-scène, Josh Matthews interviewait Chris Benoit au sujet du fait que Paul Heyman l’ait mis dans le « Royal Rumble match » à la première place. Alors que Chris commençait à répondre, il était coupé par Ric Flair, accompagné de Batista et Randy Orton. Nature Boy rappelait que Batista et lui avaient conservés leurs ceintures WWE World Tag-Team face aux Dudleys et que Randy Orton, champion Intercontinental, allait peut-être remporter le Royal Rumble. Flair s’adressait à Benoit et disait que c’était à eux l’évolution et pas Benoit…

WWE Heavyweight Championship Title Match :
Brock Lesnar © Vs. Hardcore Holly

Le champion WWE Heavyweight, Brock Lesnar, défendait sa ceinture face à Hardcore Holly. Ce dernier attaquait Bock au moment ou il montait sur le ring et l’éjectait du rebord du ring. Le combat partait à l’extérieur. Alors que Lesnar revenait, Holly se dégageait de dessus ses épaules et l’envoyait plusieurs fois percuter le poteau du ring. De retour sur le ring, le combat débutait réellement et Lesnar esquivait un saut de la 3ème corde pour le frapper au sol puis portait une « Snap Suplex ». Le champion frappait Hardcore Holly au sol et ce dernier retombait à l’extérieur ou Brock lui cognait le dos contre le rebord du ring. De retour dessus, Brock obtenait le compte de 2. Lesnar travaillait ensuite au sol sur la taille du challenger. Plus tard, Brock le frappait au sol au niveau du dos puis me mettait sur ses épaules pour porter une sorte de « Samoan Drop » pour le compte de 2. Lesnar le ceinturait au sol puis transformait le tout en « Bear Hug ». Hardcore Holly se dégageait pour se prendre une « Overhead Belly To Belly Suplex ». Brock le ceinturait à nouveau au sol. Plus tard, Holly se dégageait pour le contrer d’un « Back Elbow » puis enchainait avec des « Clotheslines » pour l’envoyer à terre. Il ajoutait un « Dropkick » puis un « Alabama Slam ». Hardcore Holly appliquait une « Full Nelson » et la conservait au sol. Les 2 retombaient à l’extérieur. Holly finissait par lâcher sa prise. Plus tard, Lesnar le contrait de rebord avec une « Guillotine » ! Hardcore Holly tentait une « Full Nelson » que Brock repoussait pour porter un « F5 » pour la victoire !

Vainqueur : Brock Lesnar

World Heavyweight Championship Title Last Man Standing Match :
Triple H © Vs. Shawn Michaels

Le champion World Heavyweight, Triple H, défendait sa ceinture face à Shawn Michaels dans un « Last Man Standing Match ». Epreuve de force, HHH acculait Shawn dans le coin. Hunter l’y frappait à coups de droites. Shawn répondait à coups de droites et plaçait des « Chops ». Echanges de coups à tour de rôle, les 2 échangeaient brièvement du « Mate Wrestling ». Hunter portait plus tard un « Knee Face Buster » puis l’acculait dans un coin pour de s coups de bélier. Triple H portait des « Irish Whip » puis un « Back Breaker ». Hunter le frappait plus tard au visage. Michaels revenait pour se faire frapper au visage direct. HBK revenait peu après et travaillait sur la jambe de Triple H et lui appliquait un « Figure Four ». Plus tard, Shawn lâchait la prise et l’arbitre décomptait Triple H qui se relevait rapidement. Shawn portait un « Low Dropkick » dans les genoux et demandait à l’arbitre de compter pour le compte de 3. Michaels se ruait sur lui mais HHH tirait les cordes pour le faire passer par-dessus. Triple H retirait les moniteurs sur les tables des présentateurs et frappait la tête de Shawn contre les escaliers en fer. HHH le couchait sur une des 2 tables. Les 2 s’y échangeaient des coups et HHH retombait au sol et Shawn lui portait un « Double Axhandle » avant de le remonter sur le ring. Alors que Michaels sautait sur le champion de la 3ème corde, Hunter le contrait et tentait un « Pedigree » mais Shawn le surpassait vers l’extérieur. Les chants « HBK » retentissaient. Shawn montait sur le rebord et tentait un « Springboard Crossbody » vers l’extérieur que HHH esquivait. HBK valsait à travers la table des commentateurs ! L’arbitre le comptait mais Michaels se relevait. Hunter allait le chercher pour le remonter sur le ring et l’y frapper à terre. HBK avait la tête en sang. L’arbitre comptait mais Shawn lui demandait d’arrêter. HHH le frappait plusieurs fois au visage et l’arbitre comptait à nouveau. Shawn se relevait et demandait Hunter de ne pas hésiter d’y aller. HHH le frappait donc au visage pour le compte de 7. Hunter lui ordonnait de rester à terre. HBK lui en redemandait. Shawn répondait et le frappait au visage pour se prendre un « Spinebuster » pour le compte de 2. Plus tard, Hunter allait chercher une chaise et frappait Michaels avec. Ce dernier se relevait au compte de 9… Hunter mettait la chaise à terre et tentait un « Pedigree » dessus mais Michaels le repoussait pour le catapulter dans le coin ! Shawn prenait la chaise et frappait le champion avec pour le faire aussi saigner du front ! L’arbitre comptait mais Hunter se relevait au compte de 6. Echanges de coups, Michaels le contrait avec un « Flying Elbow ». L’arbitre les comptait tout les 2. Michaels se relevait au compte de 7 avec un « Saut de carpe » et de frappait au visage pour enchainer un « Inverted Atomic Drop » puis une droite pour le terrasser. Shawn montait sur la 3ème corde pour un « Diving Elbow » et portait un « Sweet Chine Music » que HHH bloquait pour porter un « Low Blow ». L’arbitre les comptait jusqu’à 7. Echanges de coups, Shawn appliquait une « Sleeper Hold ». HHH mettait un genou à terre. Plus tard, Shawn lâchait la prise pour le compte de 8 ! Michaels le frappait mais HHH le repoussait et portait un « DDT » de nulle part pour le compte de 6 pour Hunter et 8 pour Shawn. Ce dernier portait un « Chop » puis un « Irish Whip » qu’Hunter retournait pour l’envoyer dans le coin. Alors que HHH tentait une « Souplesse », Shawn la retournait en « Crossbody ». L’arbitre les comptait jusqu’à 8. Hunter esquivait une droite de Shawn et portait un « Pedigree ». Hunter se relevait à 6 et HBK à 9. Ce dernier surprenait HHH avec un « Superkick » de nulle part. Les 2 étaient encore au sol et alors que Shawn tentait de se relever, il retombait au sol et les 2 ne se relevaient pas à 10… match nul ! Après le combat, le reste de l’Evolution venait voir l’état de santé de HHH. Les 2 repartaient en civière. Shawn en descendait pour marcher, aidé des arbitres, vers le « Backstage ».

Vainqueur : Aucun, match nul !

Eric Bischoff coupait le Fink et déclarait être confiant qu’une Superstar de Raw remporte le Rumble, car les athlètes de Raw étaient supérieurs et avaient un GM supérieur. Bischoff critiquait Paul Heyman et le traitait de blague. Eric était coupé par ce dernier qui le rejoignait sur le ring. Heyman lançait son micro à Eric et se jetait dessus. Là, Stonecold Steve Austin arrivait avec son Quad et montait sur le ring et le demandait ce qu’était ce bordel ? Il déclarait que c’était une violation claire de la loi et demandait lequel des 2 avait commencé ? Puis portait un « Stonecold Stunner » à Eric. Il trinquait avec Heyman puis lui portait un « Stonecold Stunner » à son tour !

En arrière-scène, Terri Runnels interviewait Bill Goldberg sur le fait qu’il soit le 30ème entrant dans le « Royal Rumble Match ». Bill n’avait pas le temps de répondre quand l était coupé par Brock Lesnar qui disait qu’on s’en foutait de Goldberg, car lui avait conservé son titre. Lesnar reprochait à Terri de ne pas l’interviewer lui ? Goldberg lui répondait et Brock se fichait du fait que la dernière fois que Bill l’avait interpelé, il était champion… Que c’est-il passé ? Goldberg affirmait qu’il battrait tout le monde au Royal Rumble pour reprendre son titre à WrestleMania. Bill faisait croire qu’Hardcore Holly était là puis sous entendait que Brock n’avait pas les nerfs pour traiter Mick Foley de peureux (ce qu’Orton avait fait).

Royal Rumble Match :
Chris Benoit Vs. Billy Gunn Vs. Booker T Vs. Bradshaw Vs. Charlie Haas Vs. Chris Jericho Vs. Christian Vs. Ernest Miller Vs. Goldberg Vs. John Cena Vs. Kane Vs. Kurt Angle Vs. Mark Henry Vs. Matt Hardy Vs. Matt Morgan Vs. Mick Foley Vs. Nunzio Vs. Randy Orton Vs. Rene Dupree Vs. Rhyno Vs. Rico Vs. Rikishi Vs. Rob Van Dam Vs. Scott Steiner Vs. Shelton Benjamin Vs. Spike Dudley Vs. Tajiri Vs. The A-Train Vs. The Big Show Vs. The Hurricane

Chris Benoit, Billy Gunn, Booker T, Bradshaw, Charlie Haas, Chris Jericho, Christian, Ernest Miller, Goldberg, John Cena, Kane, Kurt Angle, Mark Henry, Matt Hardy, Matt Morgan, Mick Foley, Nunzio, Randy Orton, Rene Dupree, Rhyno, Rico, Rikishi, Rob Van Dam, Scott Steiner, Shelton Benjamin, Spike Dudley, Tajiri, The A-Train, The Big Show et The Hurricane s’affrontaient dans un « Royal Rumble Match ». Chris Benoit était le premier entrant et le second était le champion Intercontinental, Randy Orton. Epreuve de force, Chris l’acculait dans un coin pour l’y frapper. Benoit l’envoyait au sol plus tard pour l’y frapper. Chris portait une « Snap Suplex » mais Randy revenait peu après pour le frapper dans un coin. Chris revenait pour porter un coup de genou. La 3ème place était pour Mark Henry qui aidait Randy et se dégager de Benoit avant d’aussi le malmener dans un coin. Orton venait s’en prendre à Mark à son tour pour se faire envoyer au sol. Benoit frappait Mark dans le coin. Le 4ème entrant était Tajiri qui était pris à partie par Orton. Le japonais ne tardait pas à répondre avec des « Lethal Kicks » puis un « Handspring Back Elbow ». Benoit s’en prenait à Tajiri et lui portait un enchainement de 2 « German Suplex ». Henry éliminait presque Randy qui retombait sur le rebord pour le repousser dans un coin. La 5ème participation était Bradshaw qui séchait Mark avec une « Clothesline From Hell » puis Tajiri avec une « Clothesline ». Benoit en esquivait une pour appliquer un « Crossface ». Bradshaw le soulevait pour tenter de l’éliminer mais c’était Chris qui l’envoyait à l’extérieur ! Rhyno arrivait à la 6ème place et s’en prenait à Randy puis Chris. Tajiri repoussait Henry avec son « Green Myst » et des « Letah Kicks » puis lui appliquait son « Tarantula » ! Rhyno portait un « Gore » sur Mark qui éjectait Tajiri pour l’éliminer. Benoit parvenait à dégager Henry juste après ! Rhyno et Orton tentaient de sortir Chris qui se dégageait. Matt Hardy arrivait à la 7ème position et s’en prenait aux « Heels ». Il parvenait à porter un « Side Effect » à Rhyno mais se faisait envoyer sur le rebord par Chris. Plus tard, Benoit s’en prenait à Randy et Rhyno à Matt. Rhyno portait un « Gore » à Matt dans le coin et tentait de l’éliminer. Big Puppa Pump, Scott Steiner, faisait son entrée à la 8ème position. Il séchait les 4 adversaires et portait une « T-Bone Suplex » à Orton et une « Belly To Belly Suplex » à Benoit. Ce dernier répondait avec des « German Suplex ». Matt était à 2 doigts de virer Orton mais Chris intervenait. La 9ème personne à participer au Royal Rumble était Matt Morgan. Ce dernier portait un « Sit Out Powerbomb » sur Benoit puis calmait Hardy avec un « Big Boot ». Steiner portait une « Souplesse » sur Rhyno. Morgan portait des coups de bélier à Orton dans le coin puis allait aider Scott contre Hardy et Rhyno. La 10ème entrée était avec The Hurricane. Ce dernier portait un » Crossbody » de la 3ème corde à Hardy puis tentait un « Crossbody » sur Morgan qui le bloquait pour l’éliminer ! Plus tard, Morgan était à 2 doigts de sortir Hardy qui retombait sur le rebord du ring et se retenait aux cordes. Le 11ème à faire son entrée dans le combat était Booker T. Ce dernier s’en prenait à Steiner qui malmenait dans un coin avant de le frapper puis malmener à terre. Plus tard, Booker T. portait un « Cisors Kick » à Orton. Plus tard, Rhyno tentait d’éliminer Morgan, sans succès. Le 12ème participant était le Big Red Monster, Kane ! Pendant l’arrivée de ce dernier, Booker T éliminait Scott Steiner. Kane portait un « Chokeslam » à Booker T, Benoit puis portait un « Surpassement » à Morgan pour ajouter un « Chokeslam ». Kane portait un « Sidewalk Slam » à Hardy puis repoussait Orton avec un « Big Boot » avant de contrer Orton pour un autre « Chokeslam ». La 13ème place était pour… Les lumières s’éteignaient avec les clôches de l’Undetaker qui sonnaient. Ceci déconcentrait Kane ce qui permettait à Booker T. de l’éliminer ! Spike Dusley arrivait peu après. Kane lui portait un « Chokeslam » de colère sur la rampe d’accès. Plus tard, la 14ème participation était pour Rikishi. Benoit sortait Rhyno. Rikishi séchait plusieurs catcheurs avant de porter un « Stink Face » sur Morgan. Le 15ème à arriver dans le Rumble était René Duprée qui s’en prenait à Matt Hardy qu’il éliminait rapidement pour ensuite danser pour célébrer. Rikishi le dégageait alors avec un « Superkick »… A-Train arrivait à la 16ème place et s’attaquait à Rikishi direct. Chris esquivait une « Ruade » de Morgan et l’éliminait ! Booker T et Rikishi tentaient de sortir A-Train pour se faire éliminer l’un après l’autre par Orton. A-Train s’en sortait et s’en prenait à Benoit. Shelton Benjamin arrivait à la 17ème position alors que Chris éliminait A-Train ! Orton avait le dessus sur Shelton qu’il malmenait dans le coin. Benjamin se dégageait pour tenter un « Big Kick » qu’Orton esquivait pour l’éliminer ! Il ne restait plus que Chros et Randy sur le ring. Benoit lui portait un « Back Suplex » et plus tard, les 2 se télescopaient ! Ernest « The Cat » Miller faisait son entrée à la 18ème position. Il montait sur le ring et dansait avec son « Ring Announcer ». Benoit dégageait ce dernier et Orton éliminait Miller ! Randy frappait Chris au sol et paradait. La 19ème personne à participer au Royal Rumble était Kurt Angle qui arrivait sous les « You Sux ». Benoit l’envoyait au sol puis le malmenait dans un coin à coups de pieds et « Chops ». Kurt revenait avec une « Clothesline » et portait une « Souplesse » sur la Canadien qu’il essayait d’éliminer, sans succès quand Orton intervenait. La 20ème entrée était avec Rico Constantino. Orton portait un « Dropkick » à ce dernier alors qu’Angle s’en prenait à Benoit. Rico reprenait l’avantage. Benoit portait 3 « German Suplex » à Angle alors qu’Orton éliminait Rico ! Angle contrait Chris sur les cordes… Le 21ème à faire son entrée dans le combat était Test… Orton portait un « RKO ». Test ne se présentait pas. On voyait les « Backstages » ou Test était au sol. Stonecold envoyait quelqu’un qu’on ne voyait pas le remplacer… C’était Mick Foley ! Orton était sous le choc. Foley s’attaquait à lui. Echanges de coups, Mick prenait l’avantage et le frappait dans le coin. Mick se ruait dessus et les 2 passaient par-dessus la 3ème corde pour s’éliminer ! Foley ne s’arrêtait pas là et lui frappait la tête contre les escaliers en fer puis le malmenait avec les câbles électriques. Le 22ème participant était Christian qui s’en prenait à Benoit. Mick frappait Finlay avec un morceau de l’escalier ce qui permettait à Orton de revenir avec des coups de chaise ! Orton le malmenait sur la rampe d’accès mais Mick revenait pour éviter un coup de chaise et le séchait d’une « Clothesline ». Mick enfilait Mr. Socko. La 23ème place était pour Nunzio à qui Mick portait son « Mandible Claw ». Randy portait un « Low Blow » à Foley et fuyait. Sur le ring, Christian et Benoit tentaient de sortir Angle, sans succès. Nunzio restait à l’extérieur du ring. Kurt portait des « German Suplex » à Christian et Benoit. Kurt tentait de sortir Christian qui se retenait aux cordes. Le 24ème entrant était The Big Show qui portait un « Headbutt » à Angle puis un « Chop » à Christian et Chris. Big Show ajoutait un « Headbutt » à Christian. Angle l’attaquait mais était vite dominé. Christian s’en prenait à Show qui le balançait au centre du ring. La 25ème participation était Chris Jericho qui s’en prenait à Kurt. Christian venait l’aider mais Show leur cognait la tête l’un contre l’autre. Jericho portait des « Chops » à Show qui répondait avec un « Headbutt » puis un « Chop ». Les 4 tentaient de sortir Show qui se retenait aux cordes puis les repoussait. Charlie Haas arrivait à la 26ème place et s’en prenait à Christian. Jericho aidait ce dernier et ils lui portaient une « Double Suplex ». Nunzio était toujours à l’extérieur. Jericho sortait Benoit qui se rattrapait aux cordes. Christian sortait Chris qui retombait sur le rebord et le surpassait pour l’éliminer ! Billy Gunn arrivait à la 27ème position et faisait son retour après plusieurs mois d’absence. Il portait un « Fammasser » sur Angle puis Jericho. Il frappait plus tard Show et lui portait aussi un « Fammasser ». Billy tentait de sortir Jericho sans succès. Ce dernier portait une « Back Suplex » à Angle pour s’en prendre une de Benoit. John Cena faisait son entrée à la 28ème position. Ce dernier voyait Nunzio dehors qui lui demandait de dégager. Cena le jetait sur le ring. Show s’en prenait à Cena. Nunzio tentait d’éliminer Show qui le séchait. Cena s’attaquait à Show qui résistait malgré l’aide de Jericho. La 29ème personne à participer au Royal Rumble était Rob Van Dam qui s’attaquait au Big Show et tentait de l’éliminer. RVD calmait Jericho avec un « Spinning Leg Lariat ». Plus tard, Billy malmenait Jericho alors que Cena soulevait Angle pour lui porter un « FU » ! La 30ème entrée était avec Bill Goldberg. Ce dernier portait des « Spear » à Show puis Kurt. Il repoussait les catcheurs les uns après les autres. Nunzio l’attrapait au cou. Bill éliminait Haas puis de libérait de Nunzio. RVD s’attaquait à Goldberg qui portait un « Spear » à Nunzio avant d’éliminer Billy Gunn et Nunzio ! Alors que Goldberg allait porter un « Jackhammer » sur le Big Show, Brock Lesnar accourait sur le ring et portait un « F5 » à Bill !!! Ce dernier disait qu’il était le prochain mais se faisait éliminer par Angle ! Angle et Cena tentaient de sortir Show, sans succès malgré les renforts des autres… Show les repoussaient tous puis, plus tard soulevait Cena. Angle le faisait trébucher. Rob portait un « Legdrop », Jericho son « Lion’s Sault », Rob son « 5 Stars Frog Splash », Cena son « 5 Knuckles Shuffles », Benoit son « Diving Headbutt ». Les 5 soulevaient difficilement le Big Show qui les repoussait pour éliminer John Cena. Van Dam portait des coups de béliers dans le coin mais Show le bloquait pour l’éliminer ! Final Four : The Big Show, Chris Benoit, Chris Jericho et Kurt Angle ! Show sortait Jericho qui se relevait à la force des bras pour porter un « Dropkick ». Jericho tentait de l’éliminer mais Show le repoussait pour le passer sur le rebord. Jericho revenait sur le ring et portait plus tard un « Bulldog » puis lui appliquait un « Walls Of Jericho ». Show tapait. Angle cassait la prise et Jericho tentait de l’éliminer. Show intervenait et portait un « Chokeslam » pour éliminer Y2J ! Show calmait Kurt avec un « Sidewalk Slam » puis portait un « Chokeslam » à Benoit ! Show repoussait Angle et tentait de l’éliminer sans succès. Kurt lui portait son « Angle Slam » puis en portait un autre à Benoit plus tard. Kurt retirait ses brettelles et demandait au public duquel des 2 il devait s’occuper. Alors que Show allait lui porter un « Chokeslam », Kurt se dégageait pour porter un « Ankle Lock » et le Big Show tapait encore. Ce dernier se retrouvait dans les cordes et éliminait Kurt en le virant par son pied auquel ce dernier était accroché ! Alors que Show était couchait sur les cordes du rebord, Benoit lui portait un « Diving Headbutt » de la 3ème corde pour le ramener sur le ring. Plus tard, Chris se dégageait d’une tentative de « Chokeslam » pour porter un « Crossface ». Show tapait à nouveau mais Benoit gardait la prise. Show se dégageait plus tard et les 2 étaient au sol. Show se relevait en premier puis, plus tard, le soulevait à bout de bras. Chris l’attrapait par le cou. Show le passait sur le rebord. Chris le tirait par le cou et parvenait à l’éliminer !!! Chris Benoit remportait le « Royal Rumble Match » !

Vainqueur : Chris Benoit