ONE NIGHT STAND 2008


Date : 1 Juin 2008
Lieu : San Diego, Californie

Arena : San Diego Sports Arena
Public : 15 960

Le Saviez-vous ?

Faits :
Le PPV One Night Stand 2008 est le 4ème One Night Stand de la World Wrestling Entertainment (WWE).

Il comprennait les lutteurs de Raw, SmackDown et de la ECW.

Le thème officiel est "Hell Yeah" par Rev Theory.

C'est la première fois que tous les matchs étaient sous les règles "Extreme Rules"... En gros, pas de disqualifications possibles.

Avec sa 4ème participation, Tommy Dreamer est le seul lutteur à avoir participé à tous les One Night Stand (la première édition était un hommage à la ECW et il était déjà dans le "Main Event" !).

C'était la 2ème année consécutive que l'on assistait à un "Stretcher Match" et à un "Falls Count Anywhere Match" dans ce PPV.

Alors qu'à la base, One Night Stand était un PPV sous le label "ECW", le seul champion mondial à ne pas être présent à l'édition de 2008 était le champion ECW, Kane !

Le San Diego Sports Arena en quelques mots


Le San Diego Sports Arena, connu autre fois sous le nom de iPayOne Center, est une salle omnisports située sur Sports Arena Boulevard près de l'Interstate 8 à Point Loma dans la ville de San Diego en Californie.

Sa capacité est de 14 500 places pour les matchs de basket-ball et le tennis, 12 920 pour le hockey sur glace, 12 000 pour le football américain en salle, 13 000 pour le patinage et le cirque, 16 100 pour les combats de boxe et de catch, entre 5 450 et 14 800 places pour les concerts selon la configuration.

Après un vote unanime des directeurs de la ligue de PCHL, la construction de la San Diego Sports Arena a commencé. La franchise a été accordée pour la saison 1966-1967 et l'arène de $6.4 millions a été accomplie dans les délais.

De sa construction jusqu'en 2004, le complexe était connu comme "San Diego Sports Arena".

De 2004 à 2007, iPayOne, une compagnie basée à Carlsbad en Californie, a acheté les droits d'appellation de l'arène. iPayOne devait payer $2.5 millions USD sur cinq ans.

C'était le domicile des San Diego Rockets de la NBA de 1967 à 1971, des San Diego Sails de l'American Basketball Association entre 1975 et 1976, des Mariners de San Diego de l'Association mondiale de hockey de 1974 à 1977, des San Diego Clippers de la NBA de 1978 à 1984, des équipes de basket-ball universitaires des San Diego State Aztecs, plus ou moins, de 1966 à 1997, l'équipe de futsal des San Diego Sockers qui a gagné 10 titres dans l'arène, et d'autres petites franchises sportives telles que le World Team Tennis.

Plus récemment, l'arène a accueillie les San Diego Riptide de l'af2 entre 2002 et 2005 puis les Gulls de San Diego de l'ECHL entre 2003 et 2006.

Événements :

Final Four basket-ball NCAA, 15-31 mars 1975
NBA All-Star Game 1971, 12 janvier 1971
WWE Vengeance, 9 décembre 2001
WWE Taboo Tuesday 2005, 1er novembre 2005
WWE One Night Stand, 1er juin 2008
Concert Britney Spears, 2 mars 2004

Matchs :

Falls Count Anywhere Match :
Jeff Hardy Vs. Umaga

Singapore Cane On A Pole Match :
The Big Show Vs. CM Punk Vs. Chavo Guerrero Vs. Tommy Dreamer Vs. John Morrison

First Blood Match :
John Cena Vs. John Bradshaw Layfield

Women "I Quit" Match :
Beth Phoenix Vs. Melina

RAW Vs. SmackDown! Stretcher Match :
Batista (S!D) Vs. Shawn Michaels (RAW)

WWE Championship Title Last Man Standing Match :
Triple H (C) Vs. Randy Orton

Heavyweight TitleTables Ladders And Chairs Match :
Edge Vs. The Undertaker

Review :

Lors du PPV ECW One Night Stand 2008, le 1er Juin 2008 à San Diego, Californie, Jeff Hardy affrontait Umaga dans un « Falls Count Anywhere Match ». Umaga couchait Jeff sur un contre avec un coup d’avant bras. Il projetait violement dans un coin. Jeff revenait avec un « Whisper In The Wind » et montait sur la seconde corde pour porter un « Crossbody ». Umaga le bloquait pour porter un « Sidewalk Slam ». Jeff parvenait à esquiver une « Ruade » pour le passer par-dessus la 3ème corde… Il lui sautait dessus pour le compte de 2 ! Umaga revenait et le projetait violement contre la barrière de sécurité. Il malmenait Jeff à l’extérieur. Jeff tentait de revenir mais se prenait un « Big Boot ». Plus tard, Jeff esquivait une « Ruade » puis se servait d’un extincteur qu’il allumait contre le Samoa. Ils se battaient en backstage. Ils se battaient dans des escaliers puis dans les couloires d’accès aux portes de la salle. Plus tard, c’était carrément dans le parking technique qu’ils se retrouvaient… Umaga frappait la tête de Jeff contre les différents véhicules présents. Jeff revenait et lui servait la même correction. A un moment, Jeff montait sur le toit d’un camion. Il faisait tomber Umaga qui tentait de le rejoindre et lui portait un « Swanton Bomb » du toit du camion pour la victoire !

Dans une vidéo préenregistrée, Mick Foley expliquait les règles du « Stretcher Match »…

Tommy Dreamer, Big Show, CM Punk, le co-champion WWE Tag-Team, John Morrison et Chavo Guerrero s’affrontaient dans un « Singapore Cane Match ». Chavo Guerrero était accompagné de Bam Neely. Le vainqueur de ce combat devenait aspirant numéro 1 au titre ECW au PPV « Night Of The Champions ». Tous les lutteurs tentaient de s’en prendre à Show, en vain… Ce dernier prenait l’avantage ! Tommy esquivait une descente du coude pour contrer Show. Il lui portait un « DDT » et Chavo ajoutait un « Frog Splash ». Les 4 autres lutteurs s’emparaient des « Singapore Cane » et frappaient Show à tour de rôle ! Big Show se débarrassait des « Heels » avant de se faire passer par-dessus la 3ème corde par CM et Tommy. Les « Heels » frappaient ses derniers. CM s’en prenait à Chavo à l’extérieur… Ce dernier tentait de frapper CM avec une des « Singapore Cane », mais Punk esquivait et Chavo touchait un fan du 1er rang qui était le joueur de foot de la NFL : Shawne Merriman. CM revenait et alors qu’il allait frapper Chavo avec la cane, Shawne Merriman lui demandait de le faire à sa place ! CM lui donnait l’arme et ce dernier frappait Chavo avec ! Show s’en prenait quand à lui à Morrison. Miz tentait de s’en mêler mais se faisait contrer par Show. Alors que ce dernier voulait lancer une partie de l’escalier en fer sur Miz, Morrison le frappait à la jambe ! Sur le ring, CM contrait Chavo avec un « Scoop Slam ». Tommy intervenait contre Morrison. CM tentait un « GTS » que Tommy contrait pour porter un « Half Boston Crab ». John Morrison frappait Tommy avec la cane. Morrison tentait une souplesse de la 3ème corde que Chavo contrait. CM lui portait un « Kick ». Alors que CM tentait la « Souplesse », Morrison le surélevait pour permettre la « Souplesse » de Punk d’encore plus haut ! Big Show, touchait à l’œil suite à son coup dans l’escalier, frappait Neely et Miz à coups de canes. Il s’en prenait ensuite à Morrison. Il montait une poubelle pleine de « Singapore Cane » pour faire le ménage ! Alors qu’il ne restait plus que Tommy Dreamer sur le ring, il contrait un coup de cane de ce dernier pour lui porter un « Chokeslam » ! Au bout d’un moment et quand Tommy parvenait à se relever difficilement, Big Show le frappait à la tête avec la « Singapore Cane » pour remporter la victoire !

En arrière-scène, Todd Grishman interviewait Mr. McMahon au sujet du « jeux du million dollars »… Il appelait ça le « McMahon Million Dollars Mania »… Il ajoutait que les employés de la WWE ne pouvaient y participer ! Farrooq rejoignait Vince pour lancer un « Damn » !

John Bradshaw Layfield affrontait John Cena dans un « First Blood Match ». Dès le début du combat, les 2 lutteurs retiraient 2 protections de coins de ring. Cena prenait l’avantage avec une « Corde à linge ». JBL revenait et portait une descente du coude à l’extérieur. Il portait plusieurs coups de pieds au visage de John pour l’éjecter hors du rebord du ring. JBL frottait le front de Cena contre la barrière de sécurité. Ce dernier finissait par revenir brièvement pour se prendre un nouveau « Big Boot ». JBL s’emparait d’une chaise et tentait de frapper Cena à la tête. Ce dernier esquivait. JBL frappait John avec un micro à plusieurs reprises. John esquivait un 3ème coup et revenait avec des coups d’épaules. Alors que JBL était à terre, il portait son « You Can See Me ? ». JBL contrait un « FU » et revenait avec une « Guillotine ». JBL balançait Cena contre le poteau du ring. Toujours pas de sang, JBL lançait une partie de l’escalier que Cena évitait. Il frappait la tête de ce dernier contre le haut de la barrière de sécurité. John Cena bloquait une tentative de « DDT » sur l’escalier. John reprenait l’avantage et frappait JBL avec le micro. Il lui frottait la tête contre l’escalier. John Cena montait une chaise, mais JBL le contrait pour lui frapper la tête contre le coin du ring déprotégé ! Cena revenait sur un contre et portait un « Face First » sur la chaise ! JBL entourait une chaîne autour de sa main et frappait Cena au ventre. John Cena le contrait et lui portait un « FU ». JBL revenait avec un « Big Boot ». Cena se retrouvait prisonnier des cordes. JBL allait sous le ring et récupérait un fouet ! Alors qu’il s’approchait de Cena qui se dégageait avec un coup de pied dans le bas ventre. Cena s’emparait alors de la chaîne et étranglait JBL avec, faisant saigner ce dernier par la bouche.

En arrière-scène, Randy Orton disait à Batista que Shawn Michaels devait avoir ce qu’il méritait. Il abordait le prochain « Draft » et qu’il devraient reformer une faction tout les 2… Batista quittait sans répondre !

Beth Phoenix affrontait Melina dans un « I Quit Match ». Melina prenait l’avantage avec un « Body Cisors ». Beth se dégageait pour porter un « Back Breaker ». Elle travaillait ensuite sur le dos de Melina. Plus tard, Melina se dégageait et portait un « Face First » de la 3ème corde. Melina portait ensuite une prise de soumission sur Beth qui n’abandonnait pas ! Beth glissait jusqu’au rebord du ring pour se laisser tomber ! De retour sur le ring, Beth travaillait sur le cou de Melina… Elle portait ensuite une prise de soumission sur son épaule où reposait le dos de Melina. Plus tard, cette dernière revenait en envoyant Beth tête, puis épaule la première dans le coin du ring. Melina travaillait sur l’épaule e son adversaire. Melina portait un » Armbar Submission », Beth n’abandonnait pas. Beth s’en sortait et portait une projection sur Melina. Beth portait un nouveau « Face First » et portait une prise de soumission. Melina finissait par dire « I Quit », permettant la victoire de Phoenix !

En arrière-scène, John Cena qui était avec le docteur, était rejoint par Mickie James. Les 2 discutaient avant d’être interrompus par Mike Adamle qui expliquait qu’il avait eut un besoin naturel. Il demandait ce que les 2 comptaient faire après le PPV…

Batista affrontait Shawn Michaels dans un « Stretcher Match ». Shawn sautait sur Batista à 2 reprises et était projeté à terre à 2 reprises. HBK se sortait d’un « Batista Bomb » mais se faisait passer par-dessus la 3ème corde. Batista le balançait sur la civière. HBK revenait en le balançant contre les escaliers puis contre un des poteaux du ring. HBK portait un « Enzuigiri ». Shawn frappait Batista avec la civière. Il le touchait même au visage avec cette dernière. Shawn tentait de le mettre sur cette dernière, mais Batista revenait et tentait un « Batista Bomb » à l’extérieur. Shawn le bloquait… Au bout d’un moment, Shawn parvenait à mettre Batista sur la civière et commençait à avancer en direction de la ligne d’arrivée. Batista se dégageait rapidement. Il balançait Shawn violement contre le poteau du ring. Batista frappait le dos de Shawn contre le rebord du ring. De retour sur le ring, Batista dominait le combat. Il portait un « Bodyslam » sur son adversaire. Ce dernier esquivait un « Spear » et envoyait Batista, épaule la première contre le poteau. Peu de temps après, Shawn portait sa descente du coude de la 3ème corde. Shawn tentait un « Sweet Chin Music » et se faisait contrer avec une « Corde à linge ». Batista tentait un « Batista Bomb » vers l’extérieur dur ring. Shawn esquivait et portait un « Sweet Chin Music » qui envoyait Batista sur la civière ! Batista se retenait au tablier du ring pour empêcher Shawn de bouger la civière. Shawn le frappait à nouveau avec la civière à plusieurs reprises. Batista bloquait un 3ème coup et frappait Shawn avec la civière à la mâchoire ! De retour sur le ring, Batista portait un « Spear » suivi d’un « Batista Bomb ». Il mettait ensuite Shawn sur la civière. Chris Jericho se présentait et parait à Shawn. Jericho était renvoyait en arrière par les officiels. Shawn semblait avoir du mal à se relever et semblait complètement épuisé ! Batista portait un second « Batista Bomb » ! Batista le mettait sur la civière, mais Jericho revenait pour motiver Shawn ? Il bloquait la civière et faisait tomber Shawn de cette dernière ! Batista allait chercher un bloc de l’escalier et laissait HBK retomber dessus sur le dos. Il mettait ensuite ce dernier sur la civière et passait la ligne d’arrivée pour remporter le match !

Le champion de la WWE, Triple H, défendait sa ceinture face à Randy Orton dans un « Last Man Standing Match » ! Orton éjectait Triple H direct. Ce dernier, à l’extérieur, balançait Randy dans les escaliers. Il frappait la tête de ce dernier sur la table des commentateurs de SmackDown! avant de le ramener sur le ring. Plus tard, Triple envoyait Orton, épaule la première, dans le poteau du ring à 2 reprises ! Orton finissait par revenir avec un « Saut Chassé ». Mais, Triple H le contrait à son tour pour le passer par-dessus la 3ème corde ! Triple H mettait Randy sur la table des commentateurs et tentait le « Pedigree ». Orton le contrait et tentait le « RKO », en vain. Orton portait alors un « DDT » sur le champion à même le sol ! Triple H se relevait au compte de 9 ! Randy enlevait une partie des tapis de sol autour du ring. Il tentait un « RKO » que Triple H contrait pour l’envoyer dans un des poteaux du ring. Orton revenait en frappant Triple H à la nuque. Il montait un des blocs d’escaliers en fer et frappait Hunter à la tête avec. Triple H se relevait avant le compte de 10. Orton tentait de l’étrangler avec des câbles. Plus tard, alors que Randy tentait un « RKO », Triple H le passait par-dessus la 3ème corde. Orton semblait retomber assez durement sur l’épaule gauche. Peu de temps après, Hunter allait chercher sa masse. Il frappait Randy à la tête avec ! L’arbitre comptait alors ce dernier jusqu’à 10, donnant la victoire à Triple H ! Randy Orton se blessait réellement à la clavicule durant ce combat ce qui écourtait le match.

The Undertaker affrontait Edge pour le titre Heavyweight vacant dans un « TLC Match ». Si l’Undertaker perdait, il serait viré de la WWE. Ce dernier prenait l’avantage direct. Il portait son « Old School » suivi d’un « Big Boot ». Il tentait de monter une échelle sur le ring, mais Edge y portait un « Saut Chassé » pour revenir. Edge mettait 2 tables l’une sur l’autre mais se faisait frapper avec une échelle par son adversaire. L’Undertaker montait 2 autres chaises l’une sur l’autre. Edge l’envoyait contre les escaliers. Il allait chercher une échelle qu’il montait sur le ring ! Alors qu’il montait dessus, l’Undertaker l’en faisait tomber. Ce dernier mettait l’échelle à cheval dans un coin. Edge l’y envoyait dessus sur un contre. Le canadien montait une seconde échelle sur le ring qu’il mettait aussi dans un autre coin. Undertaker lui rendait la pareil et l’envoyait dans l’échelle. Undertaker montait sur l’échelle, mais était rattrapé par Edge. L’Undertaker le repoussait et l’envoyer percuter l’une des échelles à cheval. Après avoir reçu le coup, Edge faisait tomber ‘Undertaker dans l’autre sens pour la même correction. Plus tard, Undertaker portait un « Face First » sur une autre échelle à cheval. Il portait un « Big Boot » sur une échelle qui était contre le tors d’Edge. A l’extérieur du ring, Undertaker frappait Edge avec une chaise. Alors qu’il allait porter son « Leg Drop » sur le rebord du ring, Edge le contrait avec une chaise. Edge mettait une échelle entre le rebord du ring et la barrière de sécurité. Undertaker tentait un « Last Ride », mais Edge le contrait avec un « Low Blow ». Edge le frappait en pleine tête avec une chaise à plusieurs reprises. Edge le mettait sur une table et lui portait un « Splash » pour passer à travers la table. Edge montait à l’échelle, mais l’Undertaker intervenait. Edge lui portait immédiatement un « Spear » en réponse ! il mettait la jambe du Taker dans une échelle et frappait sur cette dernière avec une chaise à plusieurs reprises ! Edge montait une autre grande échelle puis frappait l’Undertaker avec une chaise encore à plusieurs reprises. Alors que l’Undertaker était toujours à terre, il s’apprêtait à porter de nouveaux coups. L’Undertaker lui portait un « Low Blow ». Il ajoutait ensuite à « Chokeslam » sur le rebord du ring pour passer Edge à travers l’échelle située à l’extérieur entre le rebord et les barrières de sécurité. Alors que l’Undertaker dominait, Zach Ryder et Curt Hawkins se pointaient sur le ring et s’en prenaient à l’Undertaker. Ils mettaient l’Undertaker sur une table et en mettaient une seconde dessus. Undertaker revenait et passait les 2, un à un, à travers les tables situées à l’extérieur ! Edge en profitait pour revenir et porter un « Spear » sur l’Undertaker qui était sur le rebord du ring. Ce dernier, percutait les barrières de sécurité avec sa jambe déjà affaiblie. Alors qu’Edge était en haut de l’échelle, l’Undertaker le rejoignait et portait un « Last Ride » sur son adversaire à travers les 2 tables ! Undertaker montait à l’échelle, mais était attaqué par Chavo Guerrero et Bam Neely ! Undertaker esquivait un double coup de chaise pour revenir et frapper ces assaillants avec une chaise. Undertaker montait à l’échelle, mais Edge l’en faisait tomber à l’extérieur pour le passer à travers les 4 tables des abords du ring ! Edge montait alors péniblement à l’échelle et décrochait le titre Heavyweight pour devenir le nouveau champion et faire virer l’Undertaker ! Après le combat, il était rejoint par le reste de la « Familia » et de Vickie Guerrero sur la rampe d’accès. L’Undertaker mettait un moment à se relever puis quittait le ring sous les applaudissements de la foule !