SUMMERSLAM 2008


Date : 17 Août 2008
Lieu : Indianapolis, Indiana

Arena : Conseco Fieldhouse
Public : 15 977

 

Le Saviez-vous ?

Faits :
Le SummerSlam 2008 était le 21ème de l'histoire de la World Wrestling Entertainment (WWE).

Il eut lieu le 17 Août 2008 au Conseco Fieldhouse à Indianapolis, Indiana et présentait les lutteurs des 3 brands, Raw, SmackDown et la ECW.

Le thème musical du SummerSlam 2008 est Ready To Roll de Jet Black Stare.

C'était la première fois que le SummerSlam présentait un "Hell In A Cell Match".

C'était aussi la première fois que la WWE présentait un "Winners Takes All Match" pour le titre Intercontinental et Women's dans un PPV.

C'était la première fois que John Cena et Batista s'affrontaient dans un PPV solo de la WWE.

Ce soir là, Undertaker faisait son retour à la WWE après plusieurs semaines d'absences... Mais il revenait aussi à SummerSlam après 2 années consécutives sans combat de ce PPV alors qu'il avait été un de ses participants non-stop de 1992 à 2005 inclu ! Il y remportait sa 9ème victoire (pour 3 défaites et un no-contest). C'était aussi son 4ème "Main Event" en 15 participations.

Triple H était le second à avoir plus de participations à SummerSlam avec 11 matchs, dont 4 en "Main Event".

C'était le premier SummerSlam pour Kofi Kingston et Santino Marella qui s'affrontaient en match par équipe mixte dans ce PPV.

C'était le premier SummerSlam pour Jeff Hardy depuis le SummerSlam 2001 !

C'était la 3ème année de suite que le titre United-States n'était pas défendu et la 5ème année de suite pour le titre World Tag-Team...

Le Conseco Fieldhouse en quelques mots


Le Conseco Fieldhouse
est une salle omnisports située dans le Wholesale District au cœur de la ville d'Indianapolis, Indiana.

Le Conseco Fieldhouse a une capacité de 18 345 places pour le basket-ball et 15 490 pour le hockey sur glace ainsi que pour le football américain en salle. Elle comporte 69 suites de luxe et 2 400 sièges de club.

Les premiers travaux ont commencés le 22 juillet 1997 et l'arène fut inaugurée le 6 novembre 1999.

Son coût de constuction était de $183 millions de dollars et la salle remplaça l'ancien Market Square Arena (16 530 places). Le Conseco Fieldhouse appartient à Capital Improvements Board puis à la ville d'Indianapolis, il est actionné par Pacers Sports & Entertainment.

C'est la salle de l'équipe de basket des Pacers de l'Indiana de la National Basketball Association et de l'équipe féminine des Fever de l'Indiana de la Women's National Basketball Association.

De 2001 à 2004, la salle habritait les Indiana Firebirds de l'Arena Football League.

C'est aussi de temps en temps la salle des Indiana Ice de l'United States Hockey League.

En 2002, le Conseco Fieldhouse a servi comme l'un des deux emplacements pour le Championnat du monde de basket masculin 2002 avec le RCA Dome. L'arène a accueillie trois tournois de basket-ball de la Big Ten Conference (2002, 2004, et 2006).

Conseco Fieldhouse a organisé le WWE The Great American Bash 2006 le 23 juillet 2006, le premier WWE PPV à Indianapolis en presque 10 ans. Le dernier était le WWF In Your House : Buried Alive le 20 octobre 1996 au Market Square Arena.

Conseco a aussi reçu le PPV WCW Sin, ade la World Championship Wrestling le 14 Janvier 2001.

Matchs :

MVP Vs. Jeff Hardy

Intercontinental And WWE Women's Championships Winners Takes All Intergender Match :
Kofi Kingston (C) et Mickie James (C) Vs. Santino Marella et Beth Phoenix

Annonce Shawn Michaels

ECW Championship Match :
Mark Henry (C) Vs. Matt Hardy

World Heavyweight Championship Match :
CM Punk (C) Vs. John Bradshaw Layfield

WWE World Championship Match :
Triple H (C) Vs. Great Khali

John Cena Vs. Batista

Hell In A Cell Match :
The Undertaker Vs. Edge

Review :

Jeff Hardy affrontait Montel Vontavious Porter. Jeff commençait avec des coups de poings. La bagarre partait à l’extérieur et Jeff balançait son adversaire dans les barrières de sécurité et lui cognait la tête contre le rebord du ring. De retour sur le ring, Jeff portait un « Leg Drop » pour le compte de 2. Jeff travaillait ensuite sur le bras gauche de MVP. Plus tard, MVP contrait Jeff avec un « Belly To Belly Suplex » pour le compte de 2. Montel travaillait sur le dos de Jeff. Ce dernier tentait de se dégageait et se retrouvait dans un « Half Boston Crab » puis une prise de soumission sur la jambe. Jeff faisait casser la prise en saisissant les cordes. MVP contrait Jeff sur le rebord du ring et se laissait retomber sur le dos de Jeff. MVP accrochait ce dernier dans le coin du ring, tête en bas pour lui cogner le crâne contre le sol du ring. Jeff finissait par revenir sur un contre et portait un « Neck Breaker ». MVP le contrait à son tour et obtenait le compte de 2 ¾ ! Quelques secondes après, Jeff le contrait à son tour sur une « Ruade ». Jeff portait un « Russian Legsweep » pour le compte de 2. Montel tentait de contrer Jeff mais ce dernier retournait la manœuvre pour le compte de 2. Jeff enchaînait avec un « Whiper To The Wind ». Alors qu’il montait sur la 3ème corde, Shelton Benjamin se présentait aux abords du ring. Jeff lui sautait dessus, puis remontait sur la 3ème corde. Là il portait un « Swanton » que MVP esquivait naturellement. Montel portait alors son « Drive By Kick » pour remporter la victoire !

En arrière-scène, Maria parlait du Intergender Tag-Team Match. Elle était rejointe par Santino et Beth. Santino était ironique vis-à-vis de Maria et disait qu’il avait un nouvel amour en la personne de Beth. A la fin de l’entrevue, Beth restait face à face avec Maria et lançait un « Il est à moi ! ».

Le champion Intercontinental, Kofi Kingston et la championne de la WWE, Mickie James défendaient leurs ceintures face à Santino Marella et Beth Phoenix dans un « Winners Takes All Tag-Team Intergender Match ». Les filles commençaient. A toi à moi… Mickie portait une ceinture, mais Beth se dégageait rapidement. Mickie portait 2 « Low Drop Kick » pour le compte de 1. Beth revenait avec un « Back Suplex » et passait le relais à Santino. Mickie le surprenait avec une planchette japonaise et passait le relais à Kofi. Ce dernier surpassait Santino. L’Italien quittait le ring après un « Uppercut » et se faisait engueuler par Beth sur le rebord du ring. Mickie en profitait pour éjecter cette dernière avec un « Saut Chassé » dans le dos. Kofi remontait Santino dans le ring et ce dernier portait un « Neck Breaker » sur le rebord du ring et à même la 3ème corde. Santino travaillait sur le cou de Kingston puis passait le relais à Beth. Travail d’équipe chez les « Heels ». Santino travaillait sur le dos et le cou de Kofi. Ce dernier se dégageait et on avait un changement des 2 côtés. Mickie prenait l’avantage sur Phoenix, Santino parvenait à déconcentrer Mickie. Alors que cette dernière revenait et portait un « Lou Thez Press » de la 3ème corde, Santino intervenait à nouveau pour faire casser la prise. Kofi tentait d’intervenir, mais se faisait dégager par Santino. Mickie portait un « DDT » sur ce dernier. Beth s’en prenait alors à Mickie et lui portait un « Glan Slam » pour remporter le titre Women pour elle et le titre Intercontinental pour Santino ! A la fin du combat, les 2 célébraient et Santino montait sur les épaules de Beth !

Sur le ring, Shawn Michaels se présentait, accompagné de sa femme Rebecca. Il remerciait les fans qui l’avaient supportés ses dernières semaines. Shawn revenait sur sa blessure à l’œil et ses différentes blessures tout au long de sa carrière et que ses médecins l’avaient conseillés qu’il était peut-être temps de prendre sa retraite. Shawn déclarait qu’après réflexions avec sa famille, il avait décidé de suivre les conseils des docteurs pour la première fois de sa vie. Il revenait sur ses accomplissements dans le catch, mais aussi au niveau personnel. Il était interrompu par Chris Jericho. Ce dernier, en costume, les rejoignait sur le ring. Chris disait ne pas vouloir le laisser partir de cette façon. Chris Jericho voulait que Shawn admette qu’il partait par sa faute. HBK lui demandait de partir. Jericho disait vouloir l’entendre dire que Shawn partait à cause de la blessure que Chris lui avait causée. Shawn finissait admettre qu’il avait était mis à la retraite suites aux actions de Chris et qu’il dirait sa à sa femme et ses enfants. HBK demandait alors à Chris de réunir aussi sa famille et de leur dire que leur père et mari ne serait jamais Shawn Michaels ! Après un moment de confrontation, Chris voulait alors frapper HBK d’un coup de poing… Ce dernier esquivait, mais Jericho touchait la femme de Shawn qu’il mettait K.O… Jericho quittait le ring lentement alors que les médecins venaient voir l’état de santé de Rebecca. Cette dernière finissait par se relever et quittait le ring lentement.

Le champion de la ECW, Mark Henry, défendait sa ceinture face à Matt Hardy. Henry était bien sur accompagné de Tony Atlas. Henry prenait légèrement l’avantage, mais Matt esquivait une « Ruade » et portait un « Twist Of Fate » ! Alors qu’il tentait le tombé, Tony Atlas sortait Matt du ring et attaquait Matt à l’extérieur du ring. Il le balançait contre les escaliers en fer. Là-dessus, Jeff venait aider son frère ! Il portait un « Swanton Bomb » du rebord, vers l’extérieur du ring. Mark tentait de s’en prendre aux Hardys, mais ces derniers portaient une « Double Suplex » à même le sol ! Matt remportait le combat de moins d’une minute par disqualifications…

Le champion Heavyweight, CM Punk, défendait sa ceinture face à John Bradshaw Layfield. Ce dernier portait un « Collier de tête ». CM se dégageait mais JBL revenait avec un « Shoulder Block ». CM portait des « Kicks » pour revenir et éjectait le challenger avec un « Dropkick ». Il sautait sur JBL à l’extérieur du ring avant de remonter ce dernier. CM portait un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 1. John revenait sur un contre avec un « Shoulder Block ». plus tard, JBL portait un « Fallaway Slam » de la 2ème corde pour le compte de 2. Le challenger travaillait sur le dos du champion. Il portait une prise de l’ourse. CM parvenait à s’en dégager, mais JBL conservait l’avantage. JBL portait une « Souplesse » pour le compte de 2. John portait un « Backsuplex », pour le compte de 2. Plus tard, JBL portait un « Abdominal Stretch » sur le champion. Ce dernier se dégageait avec un « Bars à la volée » et reprenait le contrôle. Il portait un « High Knee » suivit d’un « Bulldog ». CM tentait un « GTS », mais Bradshaw se dégageait et portait une violente « Corde à linge ». JBL portait plusieurs « descentes du coude » pour le compte de 2. Plus tard, JBL contrait un saut de Punk et portait un « Scoop Slam » pour le compte de 2 ! CM contrait une « Ruade » de JBL avec un « Kick » pour revenir. JBL bloquait un « Bulldog » et asseyait Punk sur la 3ème corde. Il lui portait un « Back Breaker » mais mettait trop de temps pour couvrir son adversaire et n’obtenait que le compte de 2 ! De nulle part, CM parvenait à esquiver une « Clothsline From Hell » et à porter un « GTS » pour la victoire !

En arrière-scène, on voyait le Great Khali qui s’échauffait et qui était motivé par Runjin Singh.

Le champion de la WWE, Triple H, défendait sa ceinture face au Great Khali. Triple H attaquait avec des coups de poings. Il tentait un « Pedigree », en vain. Khali bloquait une attaque et portait son « Khali Bomb ». Hunter était au sol et Khali lui portait son « Vice Grip » ! Triple H se dégageait avec des coups de pieds. Il portait un coup à la jambe de Khali, ce dernier quittait le ring. Alors que Triple H le rejoignait, il se prenait un coup du « Tomahawk ». De retour sur le ring, Khali dominait Triple H et les « You Can’T Wrestle » retentissaient. Khali s’attaquait aux trapèzes de Triple H. Khali portait un « Body Slam » suivit d’un « Leg Drop » pour le compte de 2. Khali reportait une prise des trapèzes. Triple H se dégageait et portait un « Face Buster ». Khali se retrouvait attaché dans les cordes. Il contrait une « Ruade » d’Hunter avec un « Big Boot », puis se détachait. Triple H tentait le « Pedigree », mais se retrouvait éjecté par dessus la 3ème corde ! Quelques instants après, Triple H parvenait à frapper la jambe de Khali contre le poteau du ring. Mais, Khali le contrait sur le rebord du ring. Le challenger attrapait Triple H par le crâne et appliquait son « Vice Grip ». Triple H parvenait à s’en dégager. Il esquivait une « Ruade » de Khali, portait un coup de pied dans le ventre et portait un « Pedigree » pour la victoire !

John Cena affrontait Batista. A toi à moi, John portait un « Bras à la volée » pour prendre l’avantage. Il portait un « Shoulder Block », mais Batista revenait avec une rude corde à linge. Il portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Cena revenait avec une « Fisherman Suplex » pour le même résultat. Batista portait un « Sidewalk Slam », en vain… Cena tentait un « FU », mais Batista se dégageait. Il travaillait sur la jambe de Cena. Il allait même jusqu’à porter une « Prise en 4 » sous les « Wooooo » du public ! Cena se dégageait en attrapant les cordes. Il tentait à nouveau les « FU », mais Batista attrapait les cordes. John le passait alors par-dessus la 3ème corde pour l’éjecter ! John revenait avec 2 « Shoulder Block » et un « écrasement ». Il faisait son « You Can See Me ? » et tentait un nouveau « FU ». Batista se dégageait et lui portait un « Big Boot » pour revenir. Batista acculait son adversaire dans le coin pour lui donner plusieurs coups d »épaules. John contrait une « Ruade » mais se prenait un « Spine Buster ». John reprenait le dessus et portait un « STFU » en plein milieu du ring. Batista tentait de se rapprocher des cordes, mais John ré appliquait la prise au centre du ring. Batista parvenait à se saisir des cordes à la seconde initiative. Batista contrait un nouveau « FU » et ceinturait son adversaire au sol. Plus tard, Batista portait un « Spear », mais John se dégageait au compte de 2 ¾ ! Il parvenait à porter enfin un « FU », mais mettait trop de temps à couvrir son adversaire et n’obtenait que le compte de 2 ! Plus tard, John sautait de la 3ème corde sur Batista, mais ce dernier l’attrapait de plein vol et portait un « Powerbomb » pour le compte de 2 ! Batista portait un coup de pied eà la tête de John et ajoutait le « Batista Bomb » pour la victoire !

A la question SMS « Est-ce que Edge et Vickie devraient divorcer ? », 78% de votes disaient oui et 22% non…

The Undertaker faisait son retour à la WWE après plusieurs semaines d’absence et affrontait Edge dans un « Hell In A Cell Match ». Edge tentait d’utiliser sa rapidité, mais l’Undertaker le repoussait rapidement. L’Undertaker le séchait avec un « Big Boot ». Quelques secondes après, Undertaker passait Edge par-dessus la 3ème corde. Il frappait le dos puis la tête d’Edge contre la paroi de la cage. Undertaker balançait Edge contre les escaliers en fer. On voyait Vickie et la Familia qui regardaient le match en backstage. Undertaker portait son « Leg Drop » sur le rebord du ring. Il montait une partie de l’escalier en fer sur le ring et le disposait dans un des coins du ring. Il projetait Edge tête la première dessus, mais ce dernier parvenait à contrait l’Undertaker pour l’envoyer contre cette même partie de l’escalier… Edge portait ensuite un « Spear » contre l’escalier… Il frappait l’Undertaker à la tête avec l’escalier et sortait plusieurs tables de dessous le ring. Il en montait 2 l’une au dessus de l’autre et tentait une « Souplesse » du rebord du ring. Undertaker le contrait dans un premier temps, mais Edge lui portait une « Guillotine ». Edge frappait Undertaker à la tête puis au dos avec une chaise. Il montait une table sur le ring, frappait à nouveau Undertaker avec la chaise et montait la table au milieu du ring. Undertaker saignait à la tête alors qu’Edge allait chercher des échelles ! Edge frappait l’Undertaker à la tête avec la chaise une nouvelle fois. Il montait l’échelle dans un des coins du ring et donnait encore un coup à la tête de son adversaire avec la chaise. Il disposait ce dernier sur la table et montait sur l’échelle avec la chaise. Il sautait sur l’Undertaker avec la chaise la première du haut de l’échelle. Edge allait chercher 2 autres chaises et tentait un « Con Chair To ». L’Undertaker l’attrapait au cou et lui portait un coup droit. Undertaker portait un « Big Boot » qui éjectait Edge hors du rebord du ring. Il frappait Edge à la tête avec un des éléments de l’escalier. Edge le contrait et l’envoyait, tête la première sur le poteau du ring. Edge lui sautait dessus avec un « Spear » et les 2 passaient à travers la paroi ! Le combat partait à l’extérieur de la cage. Undertaker balançait Edge contre la barrière de sécurité. Edge esquivait un coup de moniteur télé et portait ce même coup en pleine tête de son adversaire ! Edge portait un « Spear » sur la table des commentateurs pour y passer à travers ! Les 2 retournaient sur le ring ou Edge frappait l’Undertaker à la tête avec l’échelle ! Il le tapait à nouveau à la tête avec une caméra pour le compte de 2 ! Undertaker contrait un « Spear » et portait un « Chokeslam » pour le compte de 2 ! Edge portait un « Low Blow », légal dans ce type de match, suivit d’un « Impaler DDT » pour le compte de 2. Undertaker revenait et portait un « Last Drive » qu’Edge esquivait… Ce dernier revenait immédiatement avec un « Spear » pour le compte de 2. Plus tard, Undertaker portait un « Last Drive » pour le même résultat. L’Undertaker montait Edge sur la partie de l’escalier, mais ce dernier le contrait pour lui porter un écrasement sur ce même escalier, toujours pour le compte de 2. Edge tentait alors le « Old School » (prise mythique de l’Undertaker) mais se faisait contrer sur la 3ème corde. Undertaker lui portait alors un « Chokeslam qui envoyait Edge de la 3ème corde, vers les 2 tables à l’extérieur. De retour sur le ring, l’Undertaker portait un « Spear » sur Edge puis le frappait à la tête avec une caméra ! Il portait ensuite un « Con Chair To » et remportait le combat avec un « Tombstone »… Après le match, Undertaker retournait sur le ring, montait une échelle et montait Edge sur cette dernière. Undertaker allait chercher une autre échelle qu’il mettait à côté de la première. Il frappait l’arbitre qui tentait d’intervenir puis portait un « Chokeslam » du haut des échelles qui faisait passer Edge à travers le sol du ring !