WRESTLEMANIA 24


Date : 30 Mars 2008
Lieu : Orlando, Floride

Arena : Citrus Bowl
Public : 74 635

Le Saviez-vous ?

Faits :
WrestleMania 24 est le premier WrestleMania à se tenir en Floride.

WrestleMania 24 est le second WrestleMania à se tenir à ciel ouvert. Le premier était WrestleMania 9 à Las-Vegas, Nevada.

Lors de la mise en vente des billets, le 3 Novembre 2007, pour la seconde année consécutive, WrestleMania battait son record de vente d'un PPV de la WWE ainsi que pour le Citrus Bowl, rapportant 5, 85 millions de dollars.

Ce soir là, les chiffres d'attendances étaient annoncés à 74 635, répartis sur 21 pays, ce qui constituait un record d'affluence pour le stade.

WrestleMania 24 était le 5ème WrestleMania d'affilé ou le titre World Heavyweight Championship a changé de mains.

Pour la 6ème année consécutive, le championnat Intercontinental, alors en possession de Chris Jericho, n'était pas remis en jeu.

C'était la première fois que le titre ECW était défendu à WrestleMania. Ce soir là, il changeait d'ailleurs de mains et allait à Kane. Dans ce match là, Kane établissait un record en battant son adversaire en 8 secondes. Le record précédent, 9 secondes, datait de WrestleMania avec la victoire de King Kong Bundy sur S.D Jones.

Pour la 1ere fois depuis WrestleMania 2000, le titre Women de Beth Phoenix n'était pas remis en jeu.

Cette année là, 48 lutteurs et lutteuses participaient au WrestleMania (Dark-Match pour les bonus du DVD, compris).

Lors du WrestleMania 24, le Money In The Bank qui devait être originalement avec 8 participants, n'en comptait que 7 suite à la suspension de Jeff Hardy.

Candice Michelle devait être la partenaire de Maria dans le combat "Bunny Mania". Blessée, elle sera remplacée par Ashley.

Lors du match Beth Phoenix et Melina contre Ashley et Maria, il y eut une coupure de courant, privant de lumière le ring durant quelques secondes. Après quelques secondes dans l'obscurité, les projecteurs étaient détournés vers le ring avant le retour de la lumière quelques instants plus tard.

Lors de l'intro de John Cena, son thème fût joué par une fanfare.

C'était la première fois, depuis WrestleMania 21, que John Cena n'était pas dans le dernier combat de la soirée. Avec cette défaite, c'était aussi la première fois que John ne sortait pas vainqueur à WrestleMania !

Le Citrus Bowl en quelques mots


Le Florida Citrus Bowl (auparavant Orlando Stadium et Tangerine Bowl) est un stade de football américain de 70 000 places situé à Orlando, en Floride.

Le Citrus Bowl est la propriété de la ville d'Orlando et son coût de construction a été de $115 000 USD.

A l'origine, sa capaicité était de 8 900 places quand il a été inauguré en 1936.

La capacité actuelle de 65 438 sièges a été établie en 1989, après une importante rénovation de $38 millions USD et l'ajout de nouvelles tribunes. En 1983, le Florida Department of Citrus a été désigné comme sponsor du stade, pour un prix de $250 000.

L'équipe de football américain universitaire des UCF Golden Knights a évolué dans cette enceinte de 1979 à 2007.

Le stade a également abrité plusieurs franchises de football américain comme les Orlando Broncos (SFL) entre 1962 et 1963, les Orlando Panthers (Continental Football League) entre 1966 et 1970, les Orlando Americans (AFA) en 1981, les Orlando Renegades (United States Football League) en 1985, les Orlando Thunder (World League of American Football) entre 1991 et 1992 et les Orlando Rage (XFL) en 2001.

Le Citrus Bowl accueille annuellement deux Bowls universitaire américain qui sont le Capital One Bowl (depuis 1947) et le Champs Sports Bowl (depuis 2001).

Depuis 1997, le Florida Classic se tient dans l'enceinte, c'est un match de football américain universitaire entre Florida A&M University et Bethune-Cookman College.

Événements :
WWE WrestleMania XXIV (24), 30 mars 2008
Matchs de la Coupe du monde de football de 1994
Matchs de football éliminatoires lors des Jeux Olympiques d'été de 1996
Capital One Bowl, 1947-1972 et 1974 à présent
Champs Sports Bowl, depuis 2001
Florida Classic, depuis 1997
Drum Corps International World Championship, 1996 à 1998 et 2003
Monster Jam
American Motorcyclist Association Supercross Series
Concert de The Who, Genesis, Pink Floyd, George Michael, Paul McCartney, Guns N' Roses, Billy Joel/Elton John, Van Halen, The Eagles et The Rolling Stones


Matchs :

24-Man Interpromotional Battle Royal for ECW World Title Shot (Dark Match) :
Avec Kane, The Great Khali, Mark Henry, Chuck Palumbo, Harcore Holly , Cody Rhodes , Jamie Noble, Val Venis , Hacksaw Jim Duggan , Shannon Moore, Jimmy Wang Yang, Jesse Dalton, Festus Dalton, Deuce, Domino, Brian Kendrick, Elijah Burke, Lance Cade, Trevor Murdoch, Mike Mizanin, Kofi Kingston, Tommy Dreamer, Gene Snitskyet Matt Striker

Belfast Brawl Match :
John Bradshaw Layfield Vs. Fit Finlay

Interpromotional Money in the Bank Ladder Match :
CM Punk Vs. Shelton Benjamin Vs. Chris Jericho Vs. Carlito Carribean Cool Vs. Montel Vontavious Porter Vs. Ken Kennedy Vs. John Morrison

RAW vs. SmackDown! Match :
Batista Vs. Umaga

ECW World Heavyweight Title Match :
Kane Vs. Chavo Guerrero Jr. (C)

Career Threatening Match :
Shawn Michaels Vs. Ric Flair

Playboy Bunny-Mania Lumberjills Match :
Beth Phoenix et Melina Vs. Maria Kenallis et Ashley Massaro

WWE World Title Triple Threat Match :
Randy Orton (C) Vs. Triple H Vs. John Cena

Wrestler Vs. Boxer, No Disqualification Match :
WBC World Welterweight Champion, Floyd Mayweather Jr. Vs.The Big Show

World Heavyweight Title Match :
The Undertaker Vs. Edge (C)

Review :

Le show débutait avec le passage de 4 avions de l’armée américaine. Liliane Garcia présentait John Legende qui nous interprétait l’hymne américain.

Après la bande annonce, les 1ers feux d’artifices éclataient.

Le 1er combat opposait John Bradshaw Layfield et Fit Finlay dans un « Belfast Brawl Match ». Après l’intro de JBL, Finlay se présentait aux côtés de son « fils » Hornswoggle. Fit sautait sur le ring mais se faisait contrer par JBL. La bagarre éclatait à l’extérieur du ring et Finlay envoyait son adversaire dans les escaliers en fer. Il sortait des poubelles et « Kendo Stick » de dessous le ring. John le frappait avec une des poubelles pour reprendre le contrôle. Fit recevait des coups de plats et autres couvercles. JBL allait chercher une partie e l’escalier pour le remonter sur le ring. Monté dessus, JBL tentait un « Piledriver » que Finlay contrait. Ce dernier frappait JBL à la tête à plusieurs reprises avec un plat en alu. JBL revenait et alors qu’il allait frapper Fit avec son bâton, Hornswoggle le tapait avec un « Kendo Stick » ! Ce déconcentrait John et permettait à Finlay de lui porter un coup de bâton en pleine poire. JBL retombait à l’extérieur du ring. Fit le remontait, lui mettait une poubelle sur la tête et le frappait à coup de pied. L’Irlandais montait une table qu’il posait dans un des coins du ring. JBL contrait une tentative de projection dans la table pour se prendre une corde à linge. JBL sortait du ring pour s’en prendre à Hornswoggle. Fit allait au secours de ce dernier et lui frappait la tête contre la table des commentateurs. Fit sautait sur son adversaire à l’extérieur pour se prendre un coup de couvercle en plein vol. JBL lançait une des poubelles sur Hornswoggle encore à terre et frappait Fit avec une autre. Fit le contrait et le frappait à son tour avec un couvercle pour revenir. Il portait un « Celtic Cross » puis envoyait JBL à travers la table. Il n’obtenait que le compte de 2 ! Alors qu’il allait balancer l’escalier sur JBL, ce dernier le frappait avec un « Kendo Stick » à la jambe. Finlay retombait sur l’escalier et JBL remportait le combat avec un « Clothsline From The Hell » !

En arrière scène Kim Kardashian parlait du Money In The Bank. Elle était interrompue par Mr. Kennedy qui disait qu’il allait remporter le combat pour la 2ème fois…

Le co-champion WWE Tag-Team, John Morrison, CM Punk, Carlito, Shelton Benjamin, Mr. Kennedy, le champion Intercontinental, Chris Jericho et le champion United-States, Montel Vontavious Porter s’affrontaient dans un « Money In The Bank ». Tout le monde sortait du ring en ce début de combat, excepté MVP. Il récupérait une échelle et virait ses adversaires un à un ! Jericho parvenait à le contrer avec un coup d’échelle. John Morrison montait sur la 3ème corde et portait un « Moonsault », échelle à la main, pour retomber sur Punk, Benjamin, MVP et Carlito ! Kennedy tentait de monter à l’échelle, mais Jericho veillait au grain. Il envoyait Kennedy sur l’échelle mais celui-ci montait à cette dernière. Il était rejoins par Morrison qui le frappait en haut. Shelton tentait sa chance pour se faire dégager. Shelton portait un « Triple Thunder of Doom Sunset Flip » du haut de l’échelle sur les 2 autres adversaires ! Plus tard, Punk portait un « GTS » sur Shelton. Kennedy portait un « Kenton Bomb » sur CM Punk sur une échelle. Carlito montait à l’échelle me se faisait sortir par MVP. Carlito revenait contre lui et le frappait à la jambe avec une échelle. Plus tard, Shelton montait à son tour, mais Kennedy et Carlito le faisaient tomber de l’échelle à l’extérieur du ring pour qu’il retombe sur une autre échelle à chevale entre la barrière de sécurité et le ring ! MVP faisait ensuite tomber de l’échelle Jericho, Carlito et Kennedy qui se mangeaient la 3ème corde direct. Morrison tentait sa chance mais se faisait rattraper par Chris. Kennedy montait sur une seconde échelle et était rejoins par Carlito et CM Punk. Jericho les faisait retomber et se prenait un « Back Stabber » de la part de Carlito ! Montel montait à l’échelle et était à 2 doigts de décrocher la valise alors que tous ses adversaires étaient au sol. Là, sortis de dessous le ring, Matt Hardy montait à l’échelle et lui portait un « Twist Of Fate » de l’échelle ! La bagarre reprenait de plus belle et Morrison se retrouvait retombant les jambes entre la 3ème corde ! Alors que Carlito défaisait la valise, Kennedy le faisait chuter de l’échelle pour se manger une seconde échelle dans le coin du ring. Chris portait un « Code Breaker » avec une échelle sur CM Punk. Alors qu’il montait à l’échelle, CM le rejoignait. Les 2 se battaient en haut et CM le faisait tomber tout en l’accrochant à l’échelle. Il ne lui restait plus qu’à décrocher la valise pour remporter le match et le Money In The Bank !

On présentait les meilleurs moments du Hall Of Fame 2008. Howard Finkle présentait les intronisés ou leurs représentant pour la classe 2008. Mae Young faisait mine de vouloir montrer ses seins lol.

En arrière-scène, Todd Grishman présentait Snoop Dogg. Il parlait du fait d’être à Wrestlemania et était en compagnie de Festus, livide. Alors qu’il était interrompu par Santino Marella, Snoop sonnait une cloche qui sortait de ses gons et courait après Marella. Mick Foley apparaissait alors avec Mr Socko.

Sur le ring, Liliane présentait les GM de Raw et assistant GM de SmackDown!, William Regal et Theodor Long.
On assistait ensuite à un « Raw Vs. SmackDown! Match » entre Batista et Umaga. A toi à moi. Batista esquivait une « Ruade » et éjectait Umaga à l’extérieur du ring. Umaga revenait et l’éjectait à son tour avec un « Kick » à la mâchoire. Il portait un « Splash » sur le dos de son adversaire pour le compte de 2 ! Il tentait de lui affaiblir le dos. Umaga travaillait ensuite sur les trapèzes de Batista. Ce dernier revenait sur une esquive et portait un « Powerslam » mais retombait sur le poids du Samoa. Plus tard, Umaga portait un « Samoan Drop ». Batista revenait sur un contre et bloquait une tentative de « Samoan Spike ». Batista l’envoyait tête la première contre le coin du ring, portait un « Spine Buster » suivi d’un « Batista Bomb » (plutôt moyen) pour la victoire !

En arrière-scène, on voyait le clan de Floyd Mayweather qui semblait détendu.

On revoyait les meilleurs moments de la « 24 Men Battle Royale » d’avant le WrestleMania ou Kane était devenu l’aspirant numéro 1 au titre de la ECW.

Le GM de la ECW, Armando Alejando Estrada faisait la présentation du match.
Le champion de la ECW, Chavo Guerrero défendait sa ceinture face à Kane. Alors que Chavo attendait son adversaire, ce dernier se présentait derrière lui. Chavo lui sautait dessus, se prenait un « Chokeslam » pour le compte de 3 ! Kane remportait le match et la victoire en 8 secondes ! (10 secondes chez moi ^^).

Sur le ring, Raven Symone parlait de la « Make A Wish Foundation et présentait des enfants de la fondation présents dans la salle.
En arrière-scène, Mike Adaml demandait à Ric Flair quelle serait sa stratégie. Ric lui répondait « To Be The Man, Wooooo ».
On assistait ensuite à un « Career Threatening Match » entre Shawn Michaels et Ric Flair. Comme depuis plusieurs mois, si Ric perdait son combat, il devrait prendre sa retraite ! A toi à moi en ce début de combat. Ric portait un « Bras à la volée ». Les gifles partaient. Ric portait des « Chops ». HBK lui rendait la douloureuse et c’était à tour de rôle. Ric prenait enfin un réel avantage mais se faisait rapidement contrer par un coup d’avant bras. Il contrait Shawn sur la 3ème corde et l’envoyait au sol. Ric lui portait un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Shawn l’éjectait du ring et lui portait un « Baseball Slide ». Alors que Shawn lui sautait dessus avec un « Moonsault », Ric esquivait pour le laisser retomber sur la table des commentateurs ! Ric portait un « Back Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Ric portait une « Standing Suplex » pour le compte de 2. HBK revenait avec des « Chops » puis un « Neckbreaker ». Il passait Ric par-dessus la 3ème corde. Shawn lui portait un « Moonsault » de la 3ème corde vers l’extérieur du ring. De retour sur le ring, échange de « Chops », Michaels prenait l’avantage avec un coups d’avant bras. Ric à terre, Shawn lui portait une descente du coude de la 3ème corde. Alors qu’il se préparait pour un « Sweet Chin Music », il hésitait et Ric lui portait son « Figure Four Legdrop » ! Au bout d’un moment, HBK retournait la prise. Ric se dégageait en attrapant les cordes. Plus tard, Shawn reprenait l’avantage, mais Ric revenait et tentait une nouvelle prise en 4. Shawn le contrait avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2 ! Ric esquivait un « Enzuigiri » pour porter son « Figure Four »… Shawn parvenait à attraper les cordes pour faire casser la prise. Shawn contrait Ric avec un « Sweet Chin Music » ! Il mettait trop de temps à couvrir le « Nature Boy » qui se relevait avant le compte de 3 ! HBK était le 1er à se relever. Alors qu’il exhortait Ric de se relever, ce dernier lui portait un « Low Blow » ! Quelques secondes après, Shawn portait sa propre version du « Figure Four ». Ric tentait d’attraper les cordes à son tour mais arrachait la protection du ring. Il se dégageait avec les doigts dans les yeux. HBK portait un « Sweet Chin Music » de nulle part, mais ne couvrait pas de suite son adversaire, jouant sur la pitié. Alors qu’il hésitait à en porter un second, Ric l’encourageait à le faire… Shawn lui portait un second « Sweet Chin Music » en lui lançant un « I’m Sorry, I Love You ! » et remportait le combat. Shawn mettait un terme à la carrière de Ric Flair et quittait rapidement le ring. Ric se relevait, en larmes, tout comme ses 4 enfants au premier rang. Il recevait une « Standing Ovation » avant d’embrasser ses enfants et quitter le ring…

En arrière-scène, Todd Grishman interviewait le champion Heavyweight, Edge. Ce dernier disait que ce soir l’histoire s’écrivait, mais que ce ne ce terminerait pas. Il parlait de la défaite d’Hogan à WrestleMania 6 alors qu’il était lui-même un Hulkaniac. Il parlait des enfants présents ce soir dans la salle qu’il allait décevoir en battant l’Undertaker…

On assistait ensuite au « Bunny Mania Luberjill Match » entre la championne de la WWE, Beth Phoenix et Melina contre Maria et Ashley. Les « Bûcheronnes » étaient : Mickie James, Michelle McCool, Eve Torres, Kelly Kelly, Jillian Hall, Victoria, Cherry, Maryse Ouellet et Layla El. Santino Marella était dans le coin des « Heels ». Ashley prenait brièvement l’avantage sur Phoenix. Tag avec Maria, puis Melina. Cette dernière était dégagée et se faisait prendre à partie par les « bûcheronnes ». Maria portait un « Bronco Buster » sur Melina sous le regard de Snoop Dogg. Ashley continuait de dominer Melina qui finissait par revenir. Ashley se retrouvait à l’extérieur pour être aussi prise à partie par les autres divas. De retour sur le ring, Beth malmenait cette dernière. Bon travail d’équipe de la part des « Heels ». Alors que Melina tentait de s’en prendre à Maria qui attendait le Tag, cette dernière la contrait. Changement des 2 côtés. Maria avait le dessus sur Beth. Extinction des lumières du ring. On assiste au combat dans le noir quelques instants. Les suiveuses prennent le relais. Phoenix reprend l’avantage avec un « Double Arm Chiken Wing ». Maria la contre avec un « Bulldog » pour le compte de 2 ! Beth percute par erreur Melina qui se retrouve projeté à l’extérieur. Alors que Maria portait un Bulldog de la 3ème corde sur Phoenix, Santino cassait la tentative de tombé. Jerry Lawfeld quittait sa position de commentateur et frappait l’italien. Beth Phoenix remportait le combat avec un « Fisherman Suplex » sur Maria. Après le combat, alors que Santino était sur le ring face à Maria, il se prenait une corde à linge de la part de Snoop Dogg ! Ce dernier roulait ensuite une pelle à Maria !

Le champion de la WWE, Randy Orton, défendait sa ceinture face à John Cena et Triple H dans un « Triple Threat No DQ, No Count-Out Match ». John rentrait sous son thème musical en fanfare ! Un sondage WWE.COM le donnait vainqueur à 52% contre 40% à Triple H et 8% à Orton ! Alors que Cena et Hunter argumentaient, Orton frappait ce dernier avec sa ceinture ! John prenait l’avantage sur Randy avec un « Face First ». Il portait une souplesse sur le champion avant de se faire sortir par Triple H. Ce dernier et Orton se battaient à l’extérieur sur la table des commentateurs ECW… De retour sur le ring, c’était à nouveau la mêlée. Randy prenait le dessus sur ses challengers. Alors qu’il montait sur la 3ème corde, il était contré par Cena. Hunter levait ce dernier sur ses épaules et Orton lui portait un « Crossbody ». Cena tentait un « FU » qu’Orton contrait. Plus tard, ce dernier portait un « Double DDT » sur ses adversaires pour le compte de 2 ! John contrait un « RKO » et l’envoyait sur Triple H à terre. John ajoutait un « Leg Drop » de la 3ème corde sur la nuque du champion. Ce dernier l’envoyait contre le poteau du ring pour revenir dans le match. Alors que Triple H avait le dessus, il se prenait un « RKO » de la part d’Orton. John portait un « STFU » sur ce dernier… Triple H aidait Randy à attraper les cordes pour faire casser la prise. Triple H sortait Cena du ring pour le projeter dans les escaliers en fer, épaule la première… Alors qu’Hunter portait une prise de soumission sur Orton, John intervenait. Il portait un « STFU » sur Orton. Triple H intervenait de nouveau pour briser la prise. Il portait un « Crossface » sur Cena alors que ce dernier avait Orton dans le « STFU » ! (RIP Chris Benoit…). John lachait sa prise et attrapait les cordes. Plus tard, John revenait avec un coup d’épaule. Il faisait son « You Can’t See Me ». Triple H contrait le « FU » pour un « Pedigree » que Cena contrait.. Hunter revenait avec un « Spine Buster ». Quelques secondes après, Hunter contrait un « FU » pour porter un « Pedigree » sur John. Orton cassait le tombé et remportait la victoire sur Cena !!!
Le champion WBC Welterweight, Floyd « Money » Mayweather, affrontait le Big Show dans un « Boxer Vs. Wrestler No DQ Match ». Au début du combat, Floyd utilisait sa rapidité pour esquiver les assauts du Big Show. Il portait quelques coups au ventre de Show sans un réel impact. Il le touchait ensuite à la mâchoire. Floyd allait dans son coin, tel un boxeur. Show tentait de le dégageait et s’en prenait à un des membres de son entourage. Show bloquait un de ses coups et manquait à 2 doigts de lui briser la main. Il parvenait à l’acculer dans un coin, mais Floyd le frappait au visage. Il s’accrochait au cou de Show tel Rocky Balboa dans Rocky 3. Show finissait par mettre un pied à terre. Il reprenait le dessus et écrasait la main gauche de Mayweather. Show l’acculait dans un coin et lui portait un violent « Chops ». Il lui montait sur le dos. Alors que Floyd tentait de revenir, il se prenait un « Sidewalk Slam » de la par du Big Show. Ce dernier marchait dessus, travaillait sur son bras gauche etc… Il lui mettait un coup de boule puis une descente du coude. L’entourage de Floyd le sortait du ring et quittait le stade. Show les suivait, se débarrassait d’eux un à un et ramenait son adversaire sur le ring. Là, alors que Show allait tenter un « Chokeslam », un des gardes du corps de Mayweather frappait Show avec une chaise. Show lui portait un « Chokeslam » pour s’en débarrasser ! Floyd revenait avec un coup de chaise à son tour. Show lui retirait la chaise pour se prendre un « Low Blow ». Floyd le frappait à a tête avec plusieurs coups de chaises. Mayweather retirait alors un de ses gans (Rocky 3 ?) et frappait Show avec un poing américain. Ceci lui permettait de remporter le match par compte de 10 !

Sur le ring, Kim Kardashian nous annonçait le chiffre record de 74.635 personnes dans le stade… Chiffre à vérifier car certainement un peu gonflé.

Le champion Heavyweight, Edge, défendait sa ceinture face à l’Undertaker. Avant l’arrivée d’Edge sur le ring, Vickie Guerrero lui souhaitait bonne chance. Dans ce match là, en plus du titre, l’invincibilité des 2 lutteurs à WrestleMania était mise en jeu, 15 victoires pour l’Undertaker contre 6 pour Edge (Edge n’avait pas remporté son match l’année dernière, mais n’avait jamais eut les épaules rivées au sol à WrestleMania jusque là !). Le challenger prenait l’avantage et éjectait le champion. Alors que ce dernier tentait de revenir, il se prenait une « Guillotine ». Edge revenait en contrant une « Ruade ». Taker revenait juste après sur un autre contre. Ce dernier portait un « Old School » qu’Ede avortait. Plus tard, Edge projetait l’Undertaker à l’extérieur alors qu’il était sur le rebord du ring. Edge ajoutait un « Baseball Slide ». Plus tard il portait un « Neckbreaker » pour faire retomber la nuque de l’Undertaker sur la 3ème corde ! Le champion malmenait le challenger. Alors que l’Undertaker tentait de revenir, Edge tentait un tombé pour le compte de 2 ! Edge portait un « Dropkick » mais se faisait contrer sur la 3ème corde pour se faire éjecter ! Undertaker lui sautait dessus vers l’extérieur ! Il lui portait un « Leg Drop » sur le rebord du ring. Edge contrait une tentative de « Tombstone » puis portait un « Big Boot » pour revenir. A l’extérieur, Edge portait un « Backsuplex » pour retomber sur une des barrières de sécurité ! Edge travaillait sur la jambe de son adversaire un moment. Ce dernier finissait par ce dégager et revenait avec des coups de poings. Quelques instants après, Edge le séchait avec un « Saut Chassé ». Il montait sur la seconde corde, mais l’Undertaker le chopait au cou. Edge le contrait, mais se retrouvait encore en position de « Chokeslam » ! Edge le contrait et portait un « DDT » pour le compte de 2 ! Undertaker contrait un « Spear » pour porter un « Chokeslam » pour le compte de 2 !!! Undertaker tentait un « Old School » pour se faire à nouveau contrer. Edge portait alors une « Souplesse » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Plus tard, Edge contrait un « Last Ride » pour un « Neckbreaker » ! Undertaker revenait et portait un second « Last Ride », en vain ! Undertaker tentait un « Tombstone », Edge le contrait pour le compte de 2 ! Undertaker portait un « Big Boot » et parvenait à porter son « Old School » ! Edge le contrait et l’envoyait percuter l’arbitre ! Alors qu’Edge palabrait, l’Undertaker le chopait au cou pour se prendre un « Low Blow » ! Edge s’emparait d’une caméra et frappait l’Undertaker avec ! L’Undertaker se relevait et portait un « Tombstone » ! L’arbitre était toujours K.O… Un substitue, en la personne de Charles Robinson se présentait pour le compte de 2 ! Là, les Edgeheads, Hawkins et Ryder intervenaient pour se faire contrer par l’Undertaker. Edge en profitait pour porter un « Spear » pour le compte de 2 !!! Edge portait un second « Spear », mais l’Undertaker le coinçait dans son « Triangle Choke » pour la victoire et remporter le titre Heavyweight !