JUDGMENT DAY 2009


Date : 17 Mai 2009
Lieu : Rosemont, Illinois

Arena : Allstate Arena
Public : 14 822

Le Saviez-vous ?

Faits :

Judgment Day 2009 était le 11ème Judgment Day en date de la World Wrestling Entertainment (WWE).

Il eut lieu le 17 Mai 2009 au Allstate Arena de Rosemont, Illinois et présentait les stars de Raw, SmackDown et de la ECW.

Titres :

C'était la 7ème fois consécutive, que dans le "Main Event", le champion qui y défendait son titre, conservait sa ceinture. Le dernier changement ayant eut lieu lors de l'édition de 2002 quand l'Undertaker battait Hulk Hogan...

C'était la première fois depuis 2003, que le titre Intercontinental était en jeu dans ce PPV.

C'était la 2ème année consécutive que le titre United-States n'était pas remis en jeu.

Toutes les ceintures en jeu ce soir là (4) restaient autour de la taille de leurs champions respectifs.

Participations :

Pour la 2ème année consécutive Randy Orton se retrouvait dans le dernier Main Event de la soirée.

Christian faisait son retour dans ce PPV après 5 années d'absence (dernière apparition en 2003).

C'était le 6ème Judgment Day du Big Show que l'on avait pas vu dans ce PPV depuis 2005, Edge et de John Cena. Ils égalaient le record de l'Undertaker qui lui n'était présent ce soir là. Etaient à 5 participations : Triple H, JBL, Chris Jericho, Kurt Angle et Eddie Guerrero...

John Cena effectuait sa 6ème participation d'affilé. Ceci établissait un record !

Le Allstate Arena en quelques mots


Le Rosemont Horizon, maintenant connu sous le nom de Allstate Arena depuis 1999, a été construit en 1979.

La Allstate Arena fut inaugurée le 2 juillet 1980 sous l'appellation de Rosemont Horizon et son coût de construction était de $19 millions USD.

Le Allstate Arena est la salle des DePaul Blue Demons et des Chicago Wolves de la International Hockey League ainsi que des Chicago Rush de la Arena Football League.

Sa capacité est de 17 500 places pour le basket-ball et 16 143 pour le hockey sur glace et le football américain en salle.

Le Rosemont Horizon fût le lieu du tout premier PPV de la WWE, le Wrestling Classic. Cet évènement était un tournoi de type "King of the Ring" qui fût remporté par le Hall of Famer et regretté, Junkyard Dog. 11 ans plus tards, le Rosemont Horizon accueillait WrestleMania 13.

Il a aussi reçu le 1er WCW Spring Stampede en 1994.

Événements

NCAA Great Midwest Conference men’s basketball tournament, 1994
NCAA Midwest Regional first and second round games, 1987 et 1993
NCAA Chicago Regional Finals, 2005
WWF Backlash, 29 avril 2001
WWF Judgment Day, 18 octobre 1998
WWF Survivor Series 1989, 23 novembre 1989
WWE No Mercy, 7 octobre 2007
WrestleMania 2, 7 avril 1986
WrestleMania 13, 23 mars 1997
WrestleMania 22, 2 avril 2006
WCW Spring Stampede, 17 avril 1994
WWF The Wrestling Classic, 7 novembre 1985
WWE Judgment Day, 17 mai 2009
WWE Night of Champions 2010 , 19 septembre 2010
WWE Money In The Bank 2011, 17 Juillet 2011
WWE Extreme Rules 2012, 29 Avril 2012

Matchs :

CM Punk Vs. Umaga

ECW Championship Match :
Christian (C) Vs. Jack Swagger

John Morrison Vs. Shelton Benjamin

Intercontinental Championship Match :
Rey Mysterio (C) Vs. Chris Jericho

WWE Championship Match :
Batista Vs. Randy Orton (C)

John Cena Vs. The Big Show

World Heavyweight Championship Match :
Jeff Hardy Vs. Edge (C)

Review :

CM Punk affrontait Umaga. La foule était à fond derrière Punk. Ce dernier portait quelques « Kicks ». Umaga revenait et manquait un « Splash » que Punk esquivait. CM esquivait un « Surpassement » et portait un « Springboard Crossbody » de la seconde corde qu’Umaga bloquait. Le Samoan balançait CM au sol. Il frappait Pink dans le coin. Ce dernier revenait pour se prendre un « Back Elbow ». Plus tard, Umaga travaillait sur les trapèzes de CM. Peu après, il envoyait CM s’exploser l’épaule dans le poteau du ring. Il travaillait à nouveau sur les trapèzes de CM. Il portait ensuite une clé de bras. Umaga portait une descente du genou pour le compte de 2. Plus tard, il éjectait CM du rebord du ring avec un « Running Boot ». CM revenait avec un « Sunset Flip » qu’Umaga contrait. Plus tard, CM contrait son adversaire et tentait un « Bodyslam » mais Umaga le faisait s’écrouler sous son poids pour le compte de 2. Umaga travaillait à nouveau sur le trapèze de Punk. Ce dernier se dégageait pour se prendre un « Uppercut » direct. CM esquivait un « Headbutt » de la seconde corde. Peu après, CM le faisait passer par-dessus la 3ème corde en tirant les cordes et lui sautait dessus à l’extérieur du ring. De retour sur le ring, CM malmenait Umaga. Il contrait une « Ruade » de ce dernier et esquivait un « Splash ». Umaga revenait brièvement pour se faire contrer et se prendre un « Bulldog » de la seconde corde pour le compte de 2 ! CM portait une corde à linge de la 3ème corde, en vain. CM tentait un « GTS » qu’Umaga retournait en « Samoan Drop » pour le compte de 2. Umaga tentait son « Samoan Spike » que CM esquivait. Ce dernier portait des « Kicks » et retentait son « GTS » sans pouvoir soulever Umaga. Ce dernier portait un « Super Kick » suivi d’une « ruade » dans le coin et d’un « Samoan Spike » pour la victoire !

En arrière-scène, Chavo Guerrero apprenait à la GM de Raw, Vickie Guerrero, que John Cena était déclaré apte à combattre. Le Big Show qui était là, déclarait qu’après avoir perdu Triple H, Vickie allait perdre John Cena. Big Show disait que ça n’était pas bon pour le business car les gens adulaient John. Vickie disait que cette compagnie était basée sur des individualités et qu’il pourrait prendre la place de Cena. Alors que Show partait, il tombait nez à nez avec Edge. Ce dernier disait avoir besoin de parler à sa femme. Après le départ de Show, Chavo se sentait en trop et laissait Edge et Vickie ensemble.

Le champion de la ECW, Christian défendait sa ceinture face à Jack Swagger. Christian giflait Swagger. Ce dernier l’envoyait à l’extérieur sur une glissade. De retour sur le ring, Swagger reprenait les choses en mains. Christian se dégageait alors que le challenger le portait à bout de bras. Le champion tentait un « Killswitch », mais Swagger se dégageait à temps. Swagger plaquait Christian au sol. Ce dernier se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». Jack l’envoyait dans le coin. Christian revenait sur une esquive et tirait les cordes pour faire passer Swagger par-dessus. Il portait un « Low Dropkick » puis sautait sur son adversaire vers l’extérieur du ring. Plus tard, Jack balançait Christian sur le poteau du ring au niveau des côtes. Il remontait sur adversaire pour le compte de 2. Swagger travaillait au sol. Plus tard, Christian tentait de revenir pour se prendre un coup de genoux. Swagger portait un « Bodyslam » mais Christian contrait un « Vader Bomb » pour reprendre le dessus. Plus tard, Christian revenait sur un contre pour le compte de 2. Il contrait par 2 fois une « Ruade » de Swagger et portait un « « Heabutt » de la 3ème corde que Swagger esquivait pour le compte de 2. Christian bloquait une tentative de Gutwrentch Powerbomb ». Peu après, Swagger le contrait sur la 3ème corde pour le compte de 2. Christian revenait avec un « Petit Packet » pour le compte de 2. Swagger montait Christian sur la 3ème corde, mais ce dernier le repoussait. Peu après, Christian portait un « Tornado DDT » pour le compte de 2. Swagger revenait avec un « School Boy » en maintenant le slip, sans succès car il se faisait capter par l’arbitre. Il contrait un « Kill Switch » et portait un « Fall Away Slam/Face First ». Christian retournait une prise de Swagger pour la victoire et en tenant le slip du challenger.

En arrière-scène, Chavo Guerrero demandait à Edge comment ça c’était passé avec Vickie. Edge disait qu’il avait le droit de parler avec sa femme. Il revenait et reprochait les blagues de Santina à l’égare de Vickie.

John Morrison affrontait Shelton Benjamin. Ce dernier était accompagné par Charlie Haas. Shelton prenait l’avantage avec un « Belly To Belly Suplex ». Il travaillait sur le bras de John. Il portait un « Collier de tête ». John se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». Peu après, Shelton quittait le ring pour souffler. Morrison lui sautait dessus avec un « Springboard 360° Moonsault ». De retour sur le ring, Shelton le faisait tomber de la 3ème corde puis le « Kickait » à l’extérieur. Plus tard, Shelton travaillait au sol sur le cou puis le dos de son adversaire. Plus tard, il portait un « Collier de tête ». Au bout d’un moment, Morrison se dégageait pour porter sa propre version. Sheltin se dégageait pour que les 2 se percutent. Morrison contrait un « Backsuplex » pour le compte de 2. Shelton contrait John avec un « Back Elbow ». Morrison lui portait un « Dropkick ». Plus tard, Morrison contrait Shelton avec un « Side Russian Legsweep » pour le compte de 2. Shelton revenait sur un contre et portait un « Inverted Backbreaker » pour le compte de 2. John contrait Shelton avec un « Spinning Hell Kick » puis portait un coup de genou en pleine face pour le compte de 2. Shelton contrait un « Senton » et envoyait Morrison dans un des coins du ring pour le compte de 2. Morrison l’envoyait percuter la tête contre un coin du ring. Il contrait Haas sur le rebord, esquivait un « Splash » de Shelton. Il portait un « Chuck Kick » et remportait le combat avec un « Starship Pain ».

The Miz se présentait sur le ring et traitait John Morrison de Marty Jannetty. Il parlait ensuite de John Cena. Il disait que ce dernier ne pouvait pas être défié, donc il allait lancer un défi à un autre lutteur plus talentueux. Il parlait qu’il pourrait défier les Chicago Cubs. Il s’adressait au joueur de cette équipe, Alfonso Soriano. Ce dernier était au premier rang. Il s’en prenait à ce dernier en sous entendant qu’il ne gagnerait jamais les « World Series » de Baseball. Miz propsait alors à Soriano de remporter les series ou de monter sur le ring avec lui. Comme le joueur ne montait pas sur le ring, Miz sous-entendait qu’il gagnait par forfait. Il se donnait donc 4 à 0 face à John Cena. Miz était coupé par Santino Marrella. Ce dernier disait qu’il ne voulait pas que l’on parle d’un italien de la sorte (en parlant du joueur de baseball). Il revenait ensuite sur les ressemblances des lutteurs/Diva et des animaux. Il parlait de Vickie puis de Kozlov. Il traitait Mizz de « Jackass ». Miz proposait un match. Santino montrait ses gros bras. Miz l’attaquait. A toi à moi au sol. Miz avait le dessus et portait un « DDT ». Après ceci, Chavo Guerrero montait sur le ring et portait un « Frog Splash » sur l’Italien.

En arrière-scène, Josh Matthews interviewait Chris Jericho qui se plaignait encore de conspiration et controverses. Il disait être le plus talentueux de sa génération et critiquait les habilités de Rey Mysterio. Il critiquait les fans qui chantaient « 619 »… Il promettait qu’il n’y aurait pas de « 619 » ce soir, mais un nouveau champion IC, lui-même.

Le champion Intercontinental, Rey Mysterio défendait sa ceinture face à Chris Jericho. Rey contrait Jericho mais ce dernier quittait le ring pour éviter un « 619 ». De retour sur le ring, Chris reprenait le contrôle et malmenait Rey. Rey tentait de revenir pour se prendre un « Back Elbow ». Chris le dégageait du ring, mais Rey retombait sur ses pieds. Rey le contrait avec un « Dropkick » puis lui portait un « Senton » du rebord du ring. Jericho revenait en le balançant contre les barrières de sécurité. De retour sur le ring, alors que Jericho était dans les cordes, Rey lui portait un « Leg Drop » de la 3ème corde pour le compte de 2. Peu de temps après, Jericho contrait Rey sur la 3ème corde. Jericho le dégageait du rebord avec un « Springboard Dropkick » de la 2ème corde. Chris le balançait sur la barrière de sécurité avant de le remonter sur le ring pour un « Splash » pour le compte de 2. Chris travaillait sur le cou de Rey. Ce dernier se dégageait et portait un « Enzuigiri ». Chris contrait une tentative de « 619 » pour le compte de 2. Jericho contrait Rey avec un « Back Breaker » sur ses épaules pour le compte de 2. Jericho portait une « Catapulte/Guillotine » pour le compte de 2. Il asseyait Rey sur la 3ème corde et tentait de lui retirer le masque. Rey le contrait et portait un « Senton » de la 3ème corde suivi d’un « Springboard Crossbody » pour le compte de 2. A toi à moi, Rey « Kickait » Jericho au visage, sans succès. Peu après, Rey contrait un « Walls Of Jericho » mais se prenait un « Swinging Back Breaker » pour le compte de 2. Peu après, Rey tentait un nouveau « 619 » que Chris esquivait. Ce dernier tentait un « Walls Of Jericho », mais Rey le mettait en position de « 619 »… Chris bloquait la prise et portait un « Walls Of Jericho ». Jericho l’empêchait d’attraper les cordes. Rey portait un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Jericho le contrait avec un « Spine Buster » pour le compte de 2. Plus tard, Rey contrait Jericho qu’il envoyait tête la première dans le coin. Il enchainait avec un « 619 » et un « Springboard Splash » pour la victoire !

Le champion de la WWE, Randy Orton défendait sa ceinture face à Batista. Ce dernier portait un « Collier de tête ». Randy se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». Randy quittait le ring. De retour sur le ring, Batista reprenait le contrôle avec un une « Corde à linge » et une « Souplesse » pour le compte de 2. Batista travaillait sur le dos d’Orton. Ce dernier le projetait à l’extérieur. Alors que Batista tentait de remonter, Randy portait un « Standing Dropkick » pour l’éjecter du rebord. Le combat partait brièvement à l’extérieur ou Orton dominait. Plus tard, Orton portait une descente du genou pour le compte de 2. Randy portait un « Collier de tête ». Il ajoutait un « Back Breaker » pour le compte de 2. Le champion travaillait au sol. Batista se dégageait avec un « Back Breaker ». Randy portait un « Standing Dropkick » sr Batista. Orton portait un « DDT » en reposant les pieds de Batista sur la seconde corde pour le compte de 2. Batista contrait un « Kick » à la tête d’Orton par un « Spear ». Echanges de coups de poings. Batista acculait Orton dans un coin. Batista portait un « Bodyslam » pour le compte de 2. Plus tard, Orton invitait Batista à le rejoindre à l’extérieur. Les 2 s’y battaient et Randy s’accrochait à un des poteaux du ring. De retour sur le ring, Batista portait une « Corde à linge » pour le compte de 2. Il portait un « Running boot » dans la mâchoire de Randy. Ce dernier tentait de ramener une chaise, Batista le contrait. Batista portait un « Flying Shoulder » de la troisième corde pour le compte de 2. Orton quittait le ring et semblait vouloir se faire compter à l’extérieur. Batista ramenait Randy sur le ring avant le compte de 10. De retour sur le ring, Batista portait un « Spine Buster ». Orton contrait un « Batista Bomb ». Batista en faisait de même avec un « RKO ». Orton esquivait une « Ruade » et s’explosait l’épaule contre le poteau. Plus tard, Batista repoussait une tentative de « RKO ». Orton giflait l’arbitre pour se faire disqualifier. Après le combat, le Legacy s’attaquait à Batista. Là, Ric Flair arrivait sur le ring pour aider ce dernier. Batista portait un « Batista Bomb » sur Orton puis un « SpineBuster » sur Ted alors que Ric s’occupait de Cody !!!

John Cena affrontait The Big Show. Le public était partagé vis à vis de John Cena. Le Big Show prenait l’avantage et malmenait Cena. Ce dernier revenait avec des coups mais Show bloquait un « Shoulder Tackle ». Show portait un « Bodyslam ». Il contrait Cena avec un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Plus tard, John esquivait un « Big Boot », mais Show le passait par dessu la 3ème corde. Big Show le portait et lui frappait le ventre contre un des poteaux du ring. De retour sur le ring, Show contrait un « Face First ». Il acculait John dans un coin pour lui porter un « Chops ». Show bloquait un saut de Cena de la seconde corde dans une « Prise de l’ourse ». Alors que Cena se dégageait, Show l’envoyait percuter le coin de face. Il lui portait une « Ruade » qui laminait John. Ce dernier en esquivait une seconde. Il portait un « Flying Shoulder » dans les jambes de Show et lui portait un « Neck Breaker ». John faisait son « You Can’t See Me » et portait son « Five Knuckle Shuffle ». Show l’attrapait à la gorge mais John le contrait avec un « DDT ». Cena tentait un « STF » mais Show était trop grand et se dégageait. Il le contrait avec une « Corde à linge » puis portait un « Vader Bomb » pour le compte de 2. Show en tentait un second, mas John esquivait et tentait à nouveau un « STF », en vain. Show le dégageait du ring. John revenait sur le rebord et portait un « Leg Drop » de la 3ème corde. Cena tentait à nouveau le « STF », sans succès. Peu de temps après, Show portait un « Face First ». John esquivait un coup de poing de Show et portait son « Attitude Adjustment » pour la victoire !

Le champion World Heavyweight, Edge défendait sa ceinture face à Jeff Hardy. Edge portait une clé de bras. Jeff retournait la prise à son avantage. Collier de tête de la part d’Edge. Jeff se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». Jeff revenait avec des « Bras à la volée ». Il travaillait un moment sur le bras du champion. Plus tard, Edge revenait pour se prendre un « Headcisors ». Jeff reprenait son travail au sol sur le bras d’Edge. Plus tard, Jeff dégageait Edge du rebord du ring et lui sautait dessus à l’extérieur. De retour sur le ring, Edge esquivait un « Whisper In The Wind » pour revenir. Edge balançait Jeff dos contre le poteau puis le dégageait du rebord du ring avec un « Spear ». Edge le remontait sur le ring et travaillait sur le dos du challenger. Il portait un « Splash » sur la colonne vertébrale pour le compte de 2. Il reprenait son travail au sol. Edge contrait un « Twist Of Fate » pour porter un écrasement arrière pour le compte de 2. Plus tard, Jeff revenait avec un « Crossbody » pour le compte de 2. Peu après, Edge esquivait un saut de la 3ème corde de Jeff pour le compte de 2. Plus tard, Jeff renait fort et portait son « Double Leg Drop » dans le bas ventre pour le compte de 2. Jeff portait un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Jeff esquivait un « Dropkick » mais Jeff le surprenait avec un « Peti Paquet » pour me compte de 2. Jeff portait un « Sharpeshooter ». Edge rejoignait les cordes pour faire casser la prise. Jeff portait un « Twist Of Fate » pour le compte de 2. Contre sur contre, Jeff portait un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Jeff montait sur la 3ème corde mais se faisait rattraper par Edge. Jeff le repoussait et portait un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Il éjectait Edge hors du ring. Jeff mettait le champion sur la table des commentateurs. Edge de contrait avec un « Spear » alors que Jeff lui sautait dessus. Jeff remontait à temps sur le ring. Plus tard, Jeff contrait Edge et lui portait un « Twist Of Fate » pour retomber sur la 3èe corde et enchaînait avec un « Leg Drop » pour le compte de 2. Jeff portait un « Whisper In The Wind » pour le même résultat. Alors que le combat partait à l’extérieur, Jeff passait Edge par-dessus la barrière de sécurité. Après avoir passé Edge du bon côté, Matt Hardy attaquait Jeff. Edge le remontait sur le ring pour le compte de 2. Jeff esquivait un « Spear » et Edge percutait le coin du ring avec la tête. Jeff montait sur la 3ème corde, mais Edge le rattrapait pour porter le « Edgecution » pour la victoire !