ROYAL RUMBLE 2009


Date : 25 Janvier 2009
Lieu : Detroit, Michigan

Arena : Joe Louis Arena
Public : 16 685

Le Saviez-vous ?

Faits :
Le PPV Royal Rumble 2009 est le 22ème du nom à la WWE. Il présentait les 3 "Rosters" Raw, SmackDown et ECW.

C'était la première fois depuis 2002 que le titre WWE Women's était défendu dans ce PPV. Il n'y avait d'ailleurs pas eut de match féminin depuis l'édition 2006 ! C'était aussi la première fois que le titre Women's changeait de mains au Royal Rumble !

Glen Jacobs y faisait sa 13ème participation, dont la 11ème consécutive sous le personnage de Kane lors d'un match du Royal Rumble ce qui est un record.

C'était la 2ème fois d’affilée ou Triple H était dans les 2 derniers sur le ring.

A ce moment là, la seule équipe "active" dont les 2 membres participaient au Royal Rumble était les champions World Tag-Team, The Miz et John Morrison. Les champions WWE Tag-Team n'étaient représentés que par Carlito. JTG des Cryme Tyme et Kendrick (en équipe avec Ezekiel), luttaient seuls. Enfin pas d'apparition des autres équipes telles que les Edgeheads ou Jesse et Festus...

C'était le premier Royal Rumble pour Vladimir Kozlov, Kofi Kingston, Ted DiBiase Jr., JTG, Mike Knox et Dolph Ziggler !

Par contre, c'était le premier Royal Rumble pour R-Truth depuis l'édition de 2001 ou il avait participé sous le nom de K-Kwick. Duggan quand à lui n'avait par participé au Rumble depuis 1992 !!! C'était le premier Royal Rumble de William Regal depuis l'édition de 2003 !

Lors de ce Royal Rumble, on assistait à plusieurs retours en PPV. C'était le premier PPV WWE de Rob Van Dam depuis One Night Stand 2007 le 13 Juin 2007. C'était aussi le premier PPV WWE de Jim Duggan depuis New Year's Revolution 2007, le 7 Janvier 2007 ! Mais le plus vieu à revenir dans un PPV WWE était Goldust qui n'avait pas participé à un PPV WWE depuis le Royal Rumble 2006 le 29 janvier 2006. Mike Knox faisait son retour en PPV de la WWE depuis December To Dismember en décembre 2006 et Dolph Ziggler depuis les Survivor Series 2006 en Novembre 2006 !

Santino marella rentrait dans l'histoire en devenant l'homme étant resté le moins longtemps dans un Rumble : 1 seconde ! Le précédent record était celui du Warlord à l'édition de 1989 qui était resté 2 secondes. (Néanmoins, plusieurs lutteurs ont été à 0 secondes, ne c'étant jamais présentés au moment de leur entrée).

Le record d'éliminations de ce Rumble était de 6 chacun pour le vainqueur, Randy Orton et le Big Show.

Enfin, ce soir là, le Royal Rumble battait son record du nombre de participants par 2 fois avec jusqu'à 15 lutteurs sur le ring en même temps. La première à l'arrivée de Kendrick et avant l'élimination de Kofi. La seconde fois à l'arrivée du Big Show et avant l'élimination de Jim Duggan.

Le Joe Louis Arena en quelques mots


La Joe Louis Arena, aussi appelée "Hockeytown", "The Joe", et "JLA", est une salle omnisports située en plein centre de Detroit, Michigan.

La salle a été inaugurée le 12 décembre 1979 et a coûtée $57 millions. Elle fût nommée ainsi en l’honneur du boxeur Joe Louis qui a grandit à Detroit.

Sa capacité est de 19 983 places (20 066 avec les suites) en configuration hockey sur glace, 20 153 pour le basket-ball et 21 666 pour les concerts, la salle possède 86 suites de luxe et un parking pouvant accueillir 3 200 véhicules.

Le premier événement fut un match de basket-ball opposant les Michigan Wolverines aux UDM Titans. Le premier match de hockey sur glace eu lieu le 27 décembre 1979 devant 19 742 spectateurs.

Depuis 1979, ses locataires sont l'équipe de hockey sur glace, les Red Wings de Détroit qui évoluent en LNH, les Detroit Drive de l'Arena Football League entre 1988 et 1993, les Red Wings Junior de Detroit (Ontario Hockey League) entre 1991 et 1995 et les Detroit Rockers (NPSL) de 1996 à 2001.

Événements
Republican National Convention, 14-17 juillet 1980
WNBA Finals 2006, match 5 opposant les Detroit Shock aux Sacramento Monarchs, 9 septembre 2006
NCAA Frozen Four, 1985, 1987 et 1990
WWE Survivor Series, 27 novembre 1991
WWE Survivor Series, 14 novembre 1999
WWE Survivor Series 2005, 27 novembre 2005
WWE Vengeance, 21 juillet 2002
WWE Royal Rumble 2009
WWE Over The Limit 2010
WCW Halloween Havoc, 23 octobre 1994
WCW Halloween Havoc, 29 octobre 1995
WWF The Main Event, 23 février 1990
College Hockey at The Joe
Great Lakes Invitational
John Hancock Champions On Ice

Matchs :

ECW Title Match :
Jack Swagger (C) vs. Matt Hardy

WWE Women's Championship Match :
Beth Phoenix (C) Vs. Melina

World Heavyweight Championship Match :
John Cena (C) Vs. John "Bradshaw" Layfield

 

WWE Championship Match :
Jeff Hardy (C) Vs. Edge

Royal Rumble Match :
Rey Mysterio Jr. (Raw), John Morrison (ECW), Carlito (SmackDown!), Montel Vontavious Porter (SmackDown!), Great Khali (SmackDown!), Vladimir Kozlov (SmackDown!), Triple H (SmackDown!), Randy Orton (Raw), JTG (Raw), Ted DiBiase Jr. (Raw), Chris Jericho (Raw), Mike Knox (Raw), The Miz (ECW), Fit Finlay (ECW), Cody Rhodes (Raw), The Undertaker (SmackDown!), Goldust (Raw), CM Punk (Raw), Mark Henry (ECW), Shelton Benjamin (SmackDown!), William Regal (Raw), Kofi Kingston (Raw), Kane (Raw), R-Truth (SmackDown!), Rob Van Dam, The Brian Kendrick (SmackDown!), Dolph Ziggler (Raw), Santino Marella (Raw), Jim Duggan (Raw) et The Big Show (SmackDown!).

Review :

Jerry Lawler et Michael Cole commençaient le PPV sur des nouvelles de l’état de santé de Vince McMahon. Ils déclaraient qu’il souffrait d’une commotion cérébrale et de peut être une fracture au cou. Ils concluaient en disant qu’ils ne connaissaient pas les sanctions qu’encouraient Randy Orton.

Le champion de la ECW, Jack Swagger, défendait sa ceinture face à Matt Hardy. Epreuve de force, Matt acculait Swagger dans les cordes. Ce dernier s’y mettait volontairement une seconde fois pour éviter le combat. Matt prenait l’avantage avec des coups de poings, Swagger quittait le ring. Matt allait le chercher, lui cognait la tête cintre le rebord et reprenait le contrôle. Un peu plus tard, Swagger qui en avait assez, quittait à nouveau le ring. Plus tard, de retour sur le ring, Swagger revenait et travaillait au sol sur le bras de Matt. Ce dernier revenait et portait un « Low Dropkick » dans le coin. Matt portait un « Bulldog » pour le compte de 2. Plus tard, Swagger faisait tomber Matt à l’extérieur du ring alors qu’il était assis sur la 3ème corde. De retour sur le ring, Swagger portait un « Shoulder Block » pour le compte de 2. Il travaillait à nouveau sur le bras du challenger. Alors que Matt revenait, Swagger le calmait avec un « Big Boot » pour le compte de 2 ! Jack reprenait le travail sur le bras de Matt. Ce dernier finissait par se dégager avec une « Corde à linge ». Matt portait un « Neck Breaker » pour le compte de 2. Matt ajoutait un « Bulldog » pour le même résultat. Matt portait un coup d’avant bras de la seconde corde pour le compte de 2. Jack revenait avec un « Belly-To-Belly Suplex ». Jack ajoutait un « Armbreaker » pour le compte de 2. Plus tard, Swagger montait Matt sur la seconde corde. Ce dernier se dégageait et portait un « Moonsault » de la 3ème corde pour le compte de 2. Swagger contrait un « Side Effect » et envoyait Matt, épaule la première, dans le poteau du ring. Jack Swagger remportait finalement le combat avec son « Gut Wrench Powerbomb » !

La championne de la WWE, Beth Phoenix, défendait sa ceinture face à Melina. Beth frappait le visage de cette dernière au tapis. Beth contrait un « collier de tête » puis portait un « Bodycisors ». Melina se dégageait et portait un « Dropkick ». Beth la calmait avec un « Shoulder Block ». Melina revenait avec un « Armbar ». Beth se dégageait grâce à sa puissance. Beth commençait un travail sur le dos de Melina. Beth portait une prise de soumission appliquée sur la jambe gauche de Melina. Plus tard, Beth la contrait avec un « Sidewalk Slam ». Beth la portait à bout de bras. Melina se dégageait et portait un « Victory Roll », sans succès. Plus tard, Melina portait un « Face First » pour le compte de 2. Melina dominait. Beth parvenait à la contrer, mais Melina portait un « Roll Up » pour la victoire et remportait le titre féminin.

En arrière-scène, Shawn Michaels se regardait dans le miroir. JBL lui annonçait que s’il gagnait le titre ce soir, il paierait tout l’argent que Shawn Michaels désirait et qu’il n’aurait plus jamais à travailler pour lui. JBL ajoutait que s’il remportait le titre ce soir, il laisserait Shawn participer au Royal Rumble afin de l’envoyer vers Wrestlemania. JBL le quittait, Shawn s’apprêtait à le rejoindre et tombait nez à nez avec l’Undertaker. Ce dernier déclarait “Dès fois, c’est l’enfer qui va au paradis ». Les 2 hommes se faisaient face quand JBL l’appelait pour le rejoindre.

Le champion Heavyweight, John Cena défendait sa ceinture face à John Bradshaw Layfield. Shawn Michaels était dans le coin de JBL, qui lui indiquait d’ailleurs sa place. Cena portait un « collier de tête » au sol. Bradshaw se dégageait pour porter la même prise. Cena se dégageait pour porter un coup de coude pour le compte de 2. JBL quittait le ring et s’entretenait avec HBK. De retour sur le ring, Bradshaw reprenait l’avantage. Cena revenait avec un contre et un « Face First » pour le compte de 2. Cena tentait à nouveau le tombé pour le même résultat. JB quittait à nouveau le ring. John Cena l’y rejoignait et était déconcentré par la présence de Shawn, ce qui permettait à JBL de prendre l’avantage. Bradshaw frappait le tête du champion sur les escaliers puis le remontait sur le ring pour le compte de 2. JBL travaillait ensuite sur le cou et le dos de Cena. Ce dernier se dégageait pour se prendre un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Alors que John Cena était sur le rebord, JBL l’en éjectait. Il balançait ensuite le champion dans les escaliers en fer. De retour sur le ring, JBL asseyait Cena sur la 3ème corde. Il lui mettait plusieurs coups au visage. Cena contrait une « Souplesse » et l’envoyait au sol. Cena portait son « Leg Drop » de la 3ème corde pour le compte de 2. JBL contrait une « Ruade » de Cena, mais ce dernier revenait immédiatement. John Cena faisait son « You Can’t See Me ? » puis mettait JBL en position de « FU ». Bradshaw se dégageait. John le contrait pour porter le « STFU ». JBL tentait d’approcher les cordes, Shawn était devant en position. Cena cassait la prise pour faire face à Michaels. Ce moment de nouvelle déconcentration permettait à JBL de dégager Cena hors du ring ! De retour sur le ring, Layfield portait son « Clothesline From Hell » pour le compte de 2 ! John Cena mettait JBL en position de « FU ». JBL se dégageait et portait un « Big Boot » sur l’arbitre par erreur, mettant ce dernier KO. Double corde à linge des 2 lutteurs qui étaient maintenant au sol. Shawn montait alors sur le ring. Il portait un « Sweet Chin Music » sur JBL ! Après un moment, alors que John Cena s’approchait de lui, Shawn lui portait un second « Sweet Chin Music » ! Il mettait JBL en position de tombé, puis quittait le ring ! Le temps qu’un nouvel arbitre se pointe, Cena relevait l’épaule au compte de 2 ! John Cena esquivait un « Clothesline From Hell » et portait le « FU » pour la victoire !

Le champion de la WWE, Jeff Hardy défendait sa ceinture face à Edge dans un « No Disqualification Match ». Chavo Guerrero était dans le coin du challenger. Dès le début du combat, Jeff sautait sur Edge pour prendre le contrôle. Edge quittait le ring, Jeff s’emparait d’une chaise. Edge le contrait quand il remontait sur le ring pour reprendre le match en main. Jeff revenait sur une esquive et une « corde à linge ». Plus tard, alors qu’Edge était à l’extérieur du ring, Jeff lui portait une « corde à linge » du rebord du ring. De retour sur le ring, Edge contrait une « Springboard » par un « Big Boot » grâce à la déconcentration de Chavo Guerrero ! Edge balançait le champion dans les barrières de sécurité. Edge lui frappait la tête contre la table des commentateurs avant de le remonter sur le ring. Edge portait une descente du coude pour le compte de 2 ! Plus tard, Jeff revenait avec un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Edge revenait avec une « corde à linge » pour le compte de 2. Edge portait un « bodycisors » au sol. Plus tard, Edge contrait un « Crossbody » de la 3ème corde de Jeff par un « Dropkick », pour le compte de 2. Edge rapportait une chaise, mais se faisait contrer par Jeff qui l’éjectait du rebord du ring. Plus tard, Jeff portait un « Twist Of Fate » sur le rebord du ring. Jeff frappait le tête du challenger contre la table des commentateurs. Jeff sortait une échelle de dessous le ring et disposait Edge sur une des tables des commentateurs. Chavo gagnait du temps en tentant de retenir le champion. Ce dernier le dégageait et sautait sur Chavo. Jeff mettait ce dernier sur la table, mais Edge le faisait tomber du haut de l’échelle sur la table ! Jeff portait un « Low Dropkick » et remontait Edge sur le ring. Jeff lui portait un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Edge revenait sur un contre et retirait la protection du ring. Jeff évitait le coin et revenait avec un « Whisper In The Wind » pour le compte de 2. Edge contrait une tentative de « Twist Of Fate » par un « DDT » pour le compte de 2. Jeff contrait un saut de la seconde corde pour le compte de 2. Jeff portait un « Face Buster Suplex ». Edge revenait peu de temps après avec un contre pour le même résultat. Plus tard, Edge portait un « Spear » que Jeff contrait par un « Twist Of Fate ». Jeff montait sur la 3ème corde, Vickie tentait de le déconcentrer, Jeff la repoussait. Jeff portait un « Swanton Bomb », mais Vickie tirait l’arbitre en arrière. Matt Hardy se présentait alors avec une chaise, montait Vickie sur le ring et donnait la chaise à son frère. Matt allait chercher une autre chaise et frappait Jeff avec ! Edge couvrait Jeff et remportait la victoire et le titre de la WWE !

En arrière-scène, Todd Grisham interviewait Randy Orton et lui annonçait qu’une rumeur circulait sur plainte qui aurait été déposée contre lui suite à ses actions du dernier Raw. Randy disait qu’il s’en fichait, car ce soir il était dans le Royal Rumble Match. Chris Jericho se présentait et critiquait Mr. McMahon en disant que l’ancien Vince était mort et enterré. Jericho terminait en disant que victoire ou pas d’Orton ce soir, ça serait sa dernière soirée en tant qu’employé de la WWE !

On assistait enfin au Royal Rumble Match. Rey Mysterio Jr. entrait à la 1ère place tandis que le second à rentrer était le co-champion World Tag-Team, John Morrison. Au bout d’un moment, Morrison contrait un « Standing Bulldog » et passait Rey par-dessus la 3ème corde. Ce dernier restait accrochait à la 3ème corde et se sauvait malgré les tentatives de Morrison. Rey revenait avec un « Spingboard Splash ». Plus tard il, il passait Morrison par-dessus la 3ème corde mais Morrison retombait sur le rebord et s’accrochait aux cordes. Rey tentait un « Baseball Slide », en vain. Le co-champion WWE Tag-Team, Carlito faisait son entrée sur le ring. Morrison le passait par-dessus la 3ème corde, mais Carlito retombait sur le rebord. Il revenait avec un « Moonsault » de la 3ème corde. Montel Vontavious Porter entrait à la 4ème place. Il maitrisait les attaques des 3 adversaires. Il esquivait un coup » de « Springboard Kick » de Morrison que Carlito se prenait. Plus tard, il passait Rey par-dessus la 3ème corde, sans l’éliminer. Ce dernier revenait direct avec un « Headcisors ». The Great Khali arrivait à la 5ème place ! Il couchait tout le monde à tour de rôle. Il portait un « Chokeslam » sur Morrison. Il contrait Rey et bloquait un « Back Stabber » de Carlito. Il portait le « Punjabi Plundge » sur Carlito. Vladimir Kozlov faisait son entrée à la 6ème position. Khali lui portait son « Vice Grip ». Kozlov se dégageait et éliminait Khali ! Quelques secondes après, il se débarrassait de MVP. Il passait Carlito par-dessus la 3ème corde, mais ce dernier retombait sur le rebord. Carlito revenait pour se prendre un « Spine Buster » pour finalement se faire dégager à son tour. Triple H arrivait à la 7ème position alors que Rey Mysterio était en mauvaise posture avec Kozlov. Triple H et Vladimir se faisaient face et Hunter éliminait rapidement le Russe. Randy Orton entrait à la 8ème place ! Orton portait un « Back Breaker » sur Hunter. Ce dernier bloquait un « RKO ». Alors qu’Hunter allait porter un « Pedigree », Morrison intervenait avec un « Springboard Kick ». Rey le séchait avec un « Springboard » Senton ». Rey portait un « 619 » sur Morrison. JTG entrait à la 9ème place. Plus tard, Orton tentait d’éliminer Rey, en vain. Ted Dibiase Jr. entrait à la 10ème position. Chris Jericho entrait à la 11ème place. Il tentait d’éliminer Orton dès le départ. Plus tard, il faisait face à Hunter. Ce dernier le passait par-dessus la 3ème corde mais Chris retombait sur le rebord. Mike Knox entrait à la 12ème place. Orton et DiBiase Jr. faisaient équipe. Le co-champion World Tag-Team, The Miz faisait son entrée à la 14ème place. Il s’associait avec Morrison pour s’en prendre à un moment à Randy Orton. Ce dernier portait des « RKO » sur JTG mais Triple H le surprenait avec un « Pedigree ». Triple H éliminait alors Miz et Morrison. Alors que Rey se retrouvait passé par-dessus la 3ème corde, il marchait sur Morrison sonné pour regagner le ring et ne pas poser les pieds par terre ! Fit Finlay était le 14ème à entrer. Avec Rey ils tentaient d’éliminer Jericho, sans succès. Cody Rhodes entrait à son tour dans le « rumble », à la 15ème place. Le trio du « Lagacy » s’associait naturellement. Alors que Rey faisait un saut de la 3ème corde, Randy Orton le contrait avec un « RKO » en plein vol. The Undertaker entrait à la 16ème place. Les combats cessaient et les catcheurs semblaient inquiets de cette arrivée. L’Undertaker faisait le nettoyage sur le ring. JTG était sa première victime. Goldust (participant surprise) entrait à la 17ème place. Il faisait face à son frère Cody qu’il passait par-dessus la 3ème corde, mais Cody retombait sur le rebord. Goldust le passait une seconde fois pour le même résultat. Orton portait un « RKO » de nulle part sur Goldust, permettant à Cody de l’éliminer ! Le champion Intercontinental, CM Punk entrait à la 18ème place ! Il faisait le ménage à son tour. Il parvenait à porter un « GTS » sur Hunter ! Mark Henry entrait à la 19ème place. Le champion « United-States », Shelton Benjamin arrivait en 20ème place ! Triple passait CM par-dessus la 3ème corde mais ce dernier attrapait les cordes. William Regal entrait à la 21ème place. Henry était éliminé quand Rey tirait les cordes. Kofi Kingston entrait à la 22ème place. Undertaker se débarrassait de Shelton Benjamin. Kane entrait à la 23ème place. Il faisait face à son frère, mais les 2 s’associaient pour porter un « Double Chokeslam » sur Ted DiBiase Jr. CM Punk éliminait William Regal. R-Truth entrait à la 24ème place. Rob Van Dam entrait à la 25ème place, une autre surprise ! Les chants « RVD » retentissaient ! The Brian Kendrick entrait à la 26ème position. Kofi était éliminé par ce dernier. Triple H éliminait Kendrick. Rob Van Dam passait CM Punk par-dessus la 3ème corde mais ce dernier retombait sur le rebord. Dolph Ziggler entrait à la 27ème place. Il se faisait dégager quasi immédiatement par Kane. Santino Marella entrait à la 28ème place et se faisait sortir de suite par Kane en moins de 2 secondes lol. L’avant dernier participant était Hacksaw Jim Duggan, une surprise et vainqueur du 1er Royal Rumble en 88 ! Enfin, le dernier à entrer était le Big Show ! Undertaker lui faisait face, Kane l’attaquait ! Show disposait de ce dernier. Hacksaw tentait de s’en prendre à lui et se faisait rapidement éliminer. Y2J tentait sa chance en s’accrochant à son cou et se prenait à « Side Walk Slam ». Show éliminait R-Truth. Cody se faisait dégager mais ne touchait pas les pieds par terre. CM Punk était éliminé par Show avec un coup de poing alors que le champion IC était sur le rebord. Knox et Mysterio étaient éliminés. Hornswoggle montait sur le ring. Kane tentait de s’en prendre à lui. Fit Finlay intervenait et se faisait dégager par le Big Red Monster ! Plus tard, Show et l’Undertaker faisaient face. Ils en venaient aux échanges de coups. Jericho s’en mêlait. Jericho éliminait Rob Van Dam ! Chris se faisait sortir par The Undertaker. Alors que Kane s’en prenait à Orton, ce dernier était secouru par Rhodes et DiBiase Jr. qui éliminaient Kane par derrière. On se retrouvait avec le Legacy, Big Show, Undertaker et Triple H. Big Show portait un « Chokeslam » sur The Game pendant qu’Orton et ses sbires s’en prenaient à l’Undertaker. Ce dernier s’en défaisait un à un. Show et l’Undertaker s’échangeaient à nouveau des coups. L’Undertaker prenait l’avantage et portait un « Big Boot » qui était à 2 doigts d’éliminer Big Show. Orton tentait de s’en mêler. L’Undertaker bloquait un « RKO ». Plus tard, alors que le Big Show était à cheval sur le rebord, Randy Orton l’éliminait avec un « RKO » ! Undertaker faisait face à Cody et Ted. Show le faisait tomber du rebord pour l’éliminer ! Les 2 hommes se battaient dans le public. Triple H se trouvait seul face au The Legacy ! Les « Heels » le malmenaient. Triple H contrait un « RKO » et l’envoyait percuter un des coins du ring. Triple H portait un « Face Buster » sur DiBiase Jr. puis un « Spine Buster » sur Cody. Alors qu’il allait porter un « Pedigree » sur ce dernier, il passait Orton par-dessus la 3ème corde mais ce dernier retombait sur le rebord ! Triple H portait son « Pedigree » sur Cody, éliminait DiBiase Jr. qui tentait d’intervenir puis virait Cody à son tour ! Randy Orton en profitait pour éliminer Triple H par derrière et remporter le Royal Rumble !