SUMMERSLAM 2009


Date : 23 Août 2009
Lieu : Los Angeles, Californie

Arena : Staples Center
Public : 17 129

Le Saviez-vous ?

Faits :

SummerSlam 2009 était le 22ème SummerSlam de l'histoire de la World Wrestling Entertainment (WWE).

Il eut lieu le 23 Août 2009 au Staples Center à Los Angeles, Californie et présentait les lutteurs des 3 brands, Raw, SmackDown et la ECW.

Ce soir là, la De-Generation X faisait son retour à la WWE après plusieurs années d'absences... (Triple H et Shawn Michaels ne faisant pas équipe jusqu'alors et ne luttant pas sous le nom de DX régulièrement depuis 3 ans).

C'était la deuxième fois que le SummerSlam présentait un "TLC Match". Le premier avait eut lieux u SummerSlam 2000.

Titres :

C'était la 4ème année de suite que le titre United-States n'était pas défendu.

C'était la première fois depuis 5 SummerSlam que le titre Tag-Team (World Tag-Team) était remis en jeu à SummerSlam...

Cette année là encore et pour la 7ème fois (2002), le titre WWE ne changeait pas de mains à SummerSlam...

C'était la première fois depuis 2004 que le titre Heavyweight changeait quand à lui de mains.

Le titre ECW ne changeait toujours pas de mains après 4 SummerSlam.

Participations :

L'Undertaker faisait son retour à la WWE après plusieurs mois de repos mais ne luttait pas. Il était toutefois toujours en tête du nombre de participations avec 15 combats livrés à SummerSlam. Triple H était le second à le suivre avec 12 participations.

C'était le premier SummerSlam pour Dolph Ziggler, Jack Swagger, Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG), Ted DiBiase Jr., Cody Rhodes, William Regal (!!!),

Christian faisait son retour à SummerSlam après 7 ans d'absence.

C'était la première fois que CM Punk et Jeff Hardy étaient en "Main Event" de Summerslam.

Le Staples Center en quelques mots


Le Staples Center est une salle omnisports située au sud-ouest de l'intersection entre Figueroa Street et la 11e rue dans le centre-ville de Los Angeles en Californie aux États-Unis d'Amérique. Il est directement adjacent au Los Angeles Convention Center et accessible depuis l'Interstate 10 (Santa Monica Freeway) et la Harbor Freeway (I-110). Il est le plus grand amphitéâtre de la Californie.

Le Staples Center fut inauguré le 17 octobre 1999 après 18 mois de travaux afin de remplacer le vétuste Great Western Forum (17 505 places) et le Los Angeles Memorial Sports Arena (16 161 places) en tant qu'arène principale de basket-ball et de hockey sur glace dans la mégapole. Il a été financé principalement par des fonds privés et son coût de construction est évalué à $375 millions de dollars.

L'édifice a été conçu par la firme de design NBBJ et son propriétaire est Anschutz Entertainment Group (AEG). le groupe AEG, est le plus grand propriétaire de clubs professionnels et d’évènements sportifs dans le monde, et possède des lieux de spectacle parmi les plus rentables. AEG est actionnaire des deux équipes NBA de Los Angeles, les historiques Lakers et les Clippers, a donc investi dans une nouvelle salle moderne multifonctionnelle pour remplacer l’ancienne enceinte des deux équipes, le Great Western Forum, qui manquait de loges et d’espaces commerciaux. AEG est par ailleurs producteurs d'artiste reconnus internationalement, qui se produisent au Staples Center.

Le Staples Center a été élu New Major Concert Venue (nouvelle salle de concerts) en 2000 et Arena of the Year (arène de l'année) en 2000 et 2001 par le magazine Pollstar.

La salle organise plus de 250 évènements et environ 4 millions de visiteurs traversent ses portes chaque année. Depuis sa date d'ouverture, elle a accueillie la Convention nationale démocratique (Democratic National Convention) de 2000, le United States Figure Skating Championships de 2002, le 52e Match des Étoiles de la Ligue nationale de hockey de 2002, le NBA All-Star Game 2004 du 15 février 2004 (avec 19 662 spectateurs), le Masters de tennis féminin de 2002 à 2005, le Latin Grammy Award en 2000, l'annuel Grammy Award depuis 2000, le tournoi de basket-ball masculin de la Pacific Ten Conference depuis 2002, le X Games depuis 2003, l'Ultimate Fighting Championship, le HBO Boxing, le WrestleMania 21 de 2005. La salle a accueilli de nombreux combats de catch de la WWE comme le WWE Unforgiven (2002), le WWE Judgment Day (2004) , le WWE No Way Out (2007) et le WWE Summerslam (2009, 2010 et 2011).

Le record d'affluence au Staples Center eu lieu le 24 janvier 2009 lors du combat de boxe entre Antonio Margarito et Shane Mosley avec 20 820 spectateurs. Le précédent record était de 20 193 spectateurs lors du WrestleMania 21 du 3 avril 2005.

Évènements

Grammy Award, depuis 2000.
Latin Grammy Award, 2000.
Championnat du monde de boxe anglaise poids welters WBC : Oscar de la Hoya vs. Shane Mosley, 17 juin 2000.
Democratic National Convention, 14-17 août 2000.
Championnat du monde de boxe anglaise poids plumes WBC (Erik Morales vs. In-Jin Chi) et mi lourds unifié (Roy Jones Jr. vs. Julio Cesar Gonzalez), 28 juillet 2001.
Masters de tennis féminin, de 2002 à 2005.
United States Figure Skating Championships, 2002.
Pacific Ten Conference Men's Basketball Tournament, depuis 2002.
52e Match des Étoiles de la Ligue nationale de hockey, 2 février 2002.
Summer X Games, depuis 2003.
Championnat du monde de boxe anglaise poids lourds WBC : Lennox Lewis vs. Vitali Klitschko, 21 juin 2003.
Championnats du monde de boxe anglaise IBF : poids pailles (Daniel Reyes vs. Edgar Cardenas) ; poids coqs (Rafael Márquez vs. Mauricio Pastrana) et poids super-plumes (Carlos Hernandez vs. Steve Forbes), 4 octobre 2003.
NBA All-Star Game 2004, 15 février 2004.
Championnat du monde de boxe anglaise poids lourds WBC : Vitali Klitschko vs. Corrie Sanders, 24 avril 2004.
Pacific Ten Conference Basketball Championships, 2004.
Championnat du monde de boxe anglaise poids moyens unifié : Bernard Hopkins vs. Howard Eastman, 19 février 2005.
Championnat du monde de boxe anglaise poids coqs IBF : Rafael Márquez vs. Ricardo Vargas, 28 mai 2005.
Championnat du monde de boxe anglaise poids mi-mouches WBC : Brian Viloria vs. Eric Ortiz, 10 septembre 2005.
Championnats du monde de boxe anglaise super-plumes WBC (Marco Antonio Barrera vs. Rocky Juarez) & WBO (Jorge Rodrigo Barrios vs. Janos Nagy), 20 mai 2006.
Ultimate Fighting Championship 60: Hughes vs. Gracie, 27 mai 2006.
Championnat du monde de boxe anglaise poids plumes IBF : Robert Guerrero vs. Eric Aiken, 2 septembre 2006.
Championnat du monde de boxe anglaise poids welters IBF : Kermit Cintron vs. Jesse Feliciano, 23 novembre 2007.
Championnat du monde de boxe anglaise poids welters WBA : Antonio Margarito vs. Shane Mosley, 24 janvier 2009.
Championnats du monde de patinage artistique 2009, 23 au 29 mars 2009.
Funérailles de Michael Jackson, 7 juillet 2009.
NBA All-Star Game 2011, 20 février 2011.
WWE Unforgiven, 22 septembre 2002.
WWE Judgment Day, 16 mai 2004.
WWE WrestleMania 21, 3 avril 2005.
WWE No Way Out, 18 février 2007.
WWE SummerSlam 2009, 23 août 2009.
WWE Friday Night Smackdown!, 19 mars 2010.
WWE NXT, 16 mars 2010.
WWE SummerSlam 2010 15 août 2010.
NBA All-Star Game 2011, 20 février 2011.
WWE SummerSlam 2011 14 août 2011.
WWE SummerSlam 2012 19 août 2012.

Matchs :

Intercontinental Championship Match :
Rey Mysterio © Vs. Dolph Ziggler

Jack Swagger Vs. Montel Vontavious Porter

Unified WWE Tag Team Championship Match :
Chris Jericho et The Big Show © Vs. Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG)

Kane Vs. The Great Khali

Tag-Team Match :
The Legacy (Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.) Vs. DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H)

ECW World Championship Match :
William Regal Vs. Christian ©

WWE Championship Match :
Randy Orton © Vs. John Cena

Heavyweight Championship TLC Match :
Jeff Hardy Vs. CM Punk ©

Review :

Intercontinental Championship Match :
Rey Mysterio © Vs. Dolph Ziggler

Le champion Intercontinental, Rey Mysterio défendait sa ceinture face à Dolph Ziggler. Rey se présentait aux couleurs des Lakers de Los Angeles, lieu ou avait lieu le PPV… Ziggler frappait Rey dans le coin. Ce dernier lui rendait la pareil. Dolph portait un « Scoop Slam » pour le compte de 2. Il en tentait un autre, pour le même résultat. Il le frappait dans le coi. L’arbitre l’arrêtait. Rey revenait et portait un « Moonsault » de la 3ème corde pour le compte de 2. Ziggler reprenait le contrôle. Rey le contrait et le faisait passer par-dessus la 3ème corde. Rey portait un « Hurricanrana » du rebord du ring vers l’extérieur. Il remontait Dolph sur le ring. Echange de coups sur la 3ème corde. Rey le repoussait. Ziggler bloquait un saut de la 3ème corde. Il balançait Rey de sa hauteur, dos en premier contre le coin du ring pour le compte de 2. Peu après, Ziggler travaillait au sol avec un « Collier de tête ». Peu après, il portait un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Ziggler portait une descente du coude, pour le même résultat. Ziggler travaillait ensuite sur le cou et le dos de Rey au sol. Ce dernier se dégageait et envoyait Ziggler percuter le coin, tête la première. Ziggler le contrait avec une rude corde à linge pour le compte de 2. Dolph portait alors un « Brise ventre » pour le même résultat. Dolph revenait sur son travail au sol. Plus tard, Rey esquivait une « ruade » dans le coin et portait un « Seated Senton ». Peu après, il « Kickait » Ziggler à la tête pour le compte de 2. Peu après, Ziggler contrait Rey avec un « Dropkick » de plein fouet pour le compte de 2. Plus tard, Rey revenait, mais Ziggler contrait un tombé pour le compte de 2. Ziggler le contrait à nouveau avec une « Corde à linge » pour le même résultat. Rey revenait avec un « Enzuigiri » mais Ziggler esquivait un « 619 ». Dolph portait un « Standing Leg Drop » pour le compte de 2. Plus tard, Rey portait un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Rey le contrait avec un « DDT » pour le compte de 2. Rey l’envoyait dans les cordes et portait son « 619 » mais Ziggler esquivait son « Springboard Splash » pour le compte de 2. Ziggler acculait Rey dans le coin. Rey revenait avec un « Back Elbow » mais Ziggler lui portait un « Kick » à la tête. Dolph mettait Rey sur épaules de la 3ème corde, mais Rey se dégageait et portait un « Headcisors » de la 3ème corde pour la victoire !

Vainqueur : Rey Mysterio

En arrière-scène, Josh Matthews interviewait Jack Swagger et Montel Vontavious Porter. Jack se disait un athlète formidable, avec des capacités et futur champion WWE et que face à lui, c’était un ex-tolard, avec des tenues flashies. Il disait que MVP était un marchepied. Montel disait que quand il était plus jeune, il aurait aimé avoir une enfance dorée. Il disait que quand Jack se battait à l’école pour des trophées, lui se battait en prison et dans la rue pour vivre. Montel disait que ce soir il allait retourner à l’école et que Swagger allait apprendre de lui…

Jack Swagger Vs. Montel Vontavious Porter
Jack Swagger affrontait Montel Vontavious Porter. Montel tentait un tombé, pour le compte de 1. Peu après, il portait un » Sidewalk Slam ». Swagger quittait le ring. MVP lui sautait alors dessus. Il le remontait dessus pour le compte de 2. Jack revenait et le balançait tête en bas et tête la première contre le coin du ring. Jack frappait Montel à plusieurs reprises sur le dos. Il revenait avec un « Back Elbow », mais Swagger appliquait un « Abdominal Stretch ». Montel tentait de se dégager pour se prendre une « corde à linge » pour le compte de 2. Plus tard, Swagger continuait son travail sur le dos de Montel. Ce dernier se relevait avec Jack sur ses épaules et portait un « Electric Chair » pour le compte de 2. Montel portait plusieurs coups. Il portait ensuite sa descente du coude pour le compte de 2. Swagger contrait un « Playmaker » et envoyait Swagger percuter le coin de face pour le compte de 2. Peu après, MVP contrait un « Vader Bomb » et portait un « Big Boot » dans le coin. Montel portait alors son « Playmaker » pour la victoire !

Vainqueur : Montel Vontavious Porter

Dans le public, Nancy O’Dell parlait de sa fondation caritative. Elle interviewait Freddie Prinze Jr. au sujet de sa confrontation à Raw face à Randy Orton. Il disait espérait que ce soir, John Cena ne sorte Randy Orton.

Unified Tag-Team Championship Match :
Chris Jericho et The Big Show © Vs. Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG)

Les champions Unified Tag-Team Chris Jericho et The Big Show © Vs. Cryme Tyme (Shad Gaspard et JTG) . Avant le début du combat, Jericho critiquait les célébrités et se disait le plus célèbre avec le Big Show des célébrités. Il se disait être le meilleur alors que le Big Show était le plus grand. Alors que Show déclarait juste avoir une chose à dire, il était coupé par Cryme Tyme… Jericho prenait l’avantage avec un « Collier de tête ». JTG se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». JTG revenait avec un « Flying Shoulder Tackle » puis un écrasement pour le compte de 2. Jericho revenait et lui frappait la tête dans le coin. Chris tentait un « Walls Of Jericho » mais JTG esquivait puis portait un « Leg Lariat » de la seconde corde pour le compte de 2. JTG tentait de le tirer par la jambe, mais Chris s’accrochait aux cordes. L’arbitre faisait casser la prise et Jericho portait une droite à son adversaire. Relais avec le Big Show. Ce dernier portait un « coup de boule » puis un « Chops » dans le coin. Le public demandait « One More Time ». Show portait un « Collier de tête ». Peu après, il portait un « Chops ». JTG revenait sur un contre et passait le tag à Shad qui reprenait le contrôle. Il esquivait une « Ruade » de Show dans le coin. Jericho tentait d’intervenir pour se retrouver à bout de bras et être projeté au sol. Show en profitait pour revenir avec un « Spear ». Jericho intervenait illégalement. Show portait un « Chops » sur Shad dans son coin. Jericho prenait le tag. « Double Teaming ». Jericho frappait Shad au sol. Ce dernier le séchait avec un « Big Boot ». Chris frappait JTG dans son coin. Show tenait Shad pour permettre à Chris de le frapper alors que l’arbitre s’occupait de JTG. Show portait un « Full Nelson » sur Shad pus l’envoyait au sol. Relais avec Jericho qui portrait une descente du coude que Shad esquivait. Chris travaillait au sol sur le cou de Shad. Ce dernier se dégageait pour porter un « Powerslam ». Relais avec JTG qui reprenait le contrôle. Il portait un « Face First » et une « Guillotine » à Show. JTG portait un « Ecrasement » sur Chris mais Show cassait le tombé. Shad passait Show par-dessus la 3ème corde. JTG tentait un « Roll Up » sur Chris pour le compte de 2. Chris portait son « Walls Of Jericho ». JTG attrapait les cordes pour faire casser la prise. Alors que l’arbitre avait le dos tourné, Show décrochait une droite à JTG. Chris n’avait plus qu’à le couvrir pour la victoire !!!

Vainqueurs : Chris Jericho et The Big Show

En arrière-scène, Josh Matthews interviewait CM Punk au sujet de son combat face à Jeff Hardy. CM préférait parler d’un scénario sur la vie de Jeff Hardy ou ce dernier se remet de ses démons et qu’il battait CM Punk. Il disait que tout ceci était du cinéma comme ici à Los Angeles. Il parlait de toutes les séries qui sortaient d’Hollywood et qui empoisonnait la vraie vie. CM Punk disait qu’il allait revoir tout ça, revisiter le scénario et qu’à la fin, il en sortirait le champion.

Kane Vs. The Great Khali
Kane affrontait The Great Khali. Ce dernier acculait Kane dans le coin et le frappait. Rapidement, Khali passait Kane par dessus la 3ème corde. Khali revenait avec une « Guillotine ». Khali potait une « corde à linge », mais Kane esquivait une « descente du coude » et portrait un « Low Dropkick » pour revenir pour le compte de 2. Kane portait des descentes du coude. Il se préparait pour un « Chokeslam » que Khali bloquait. Ce dernier portait une « corde à linge » et une descente du coude pour le compte de 2. Il frappait Kane au sol pour le même résultat. Khali acculait Kane dans le coin. Peu après, ce dernier le repoussait et portait une « corde à linge » de la 3ème corde pour le compte de 2. Kane travaillait au sol avec un « Collier de tête ». Au bout d’un moment, Khali se dégageait et portait un « Back Elbow » suivit d’un « Big Boot ». Il frappait Kane d’un « Chops » à la tête pour le compte de 2. Khali portrait son « Vice Grip » mais Kane rejoignait les cordes. Kane attrapait Rajin Singh pour se protéger de Khali. Il portrait un « Low Dropkick » et un « DDT » pour la victoire !

Vainqueur : Kane

Tag-Team Match :
The Legacy (Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.) Vs. DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H)

The Legacy (Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.) affrontait la DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H). Avant le début du combat et de l’arrivée des « Heel », Triple demandait « Are You Ready ? ». Il faisait son « Speech » habituel, il demandait si Cody et Ted voulaient la guerre ? Ils allaient l’avoir… Suck It… Triple H débutait face à Ted DiBiase Jr. et portait une droite à ce dernier. Ted l’acculait dans le coin. L’arbitre intervenait. Triple H l’acculait dans le coin puis revenait avec une « Corde à linge ». Hunter portait une « Souplesse » et une descente du genou pour le compte de 2. Ted revenait pour passer le Tag à Cody. Triple H le contrait avec un « High Knee ». Cody frappait HBK dans son coin gratuitement. Hunter passait le tag à ce dernier. HKK portait un « Collier de tête », mais Cody se dégageait et giflait Shawn. Ce dernier le plaquait au sol et les 2 se frappaient au sol. Cody tentait de revenir pour se faire plaquer au sol. Peu après, Shawn giflait à son tour. Cody quittait le ring, Mais Triple H le remontait direct. Plus tard, Shawn portait un « Collier de tête ». Cody se dégageait avec un » Back Suplex » puis passait le Tag à Ted. Ce dernier se prenait des « Chops » de la part de Michaels. Ted revenait et portait une « Corde à linge » avant de le frapper au sol. Relais avec Cody et les 2 frappaient Shawn au sol. Cody portait un « Bodyslam » et une descente du genou pour le compte de 2. Relais avec DiBiase Jr. qui portait un « Collier de tête ». Shawn se dégageait et portait un « Neckbreaker ». Relais avec Triple H qui reprenait le contrôle. Hunter passait même Cody sur le ring. Ted le catapultait dans le coin, mais Triple H le séchait avec une « Corde à linge » et un « Spine Buster ». Hunter en ajoutait un sur Cody. Alors que Triple H tentait un « Pedigree » sur Ted, Cody intervenait. HBK le passait par-dessus la 3ème corde et Triple H envoyait Shawn retomber dessus. Alors que l’arbitre avait le dos tourné, Ted portait un « Low Blow ». L’arbitre comptait les 2 lutteurs au sol. Les « Heels » malmenaient Hunter dans leur coin et à tour de rôle et de façon illégale. Ted portait un « Collier de tête » au sol. Ce dernier tentait de se rapprocher de Shawn, sans succès. Hunter se dégageait avec un « Back Suplex ». Relais avec Cody qui portait un « DDT » pour le compte de 2. Peu après, Cody travaillait à nouveau au sol. Triple H se dégageait avec un « Surpassement ». Ted frappait HBK dans le coin pour lui empêcher de faire le relais. Ted frappait Hunter dans le coin. Triple H répondait. Echanges de coups. Ted le contrait avec un « Back Elbow ». Hunter passait Ted par-dessus la 3ème corde. Cody allait chercher son partenaire pour le remonter sur le ring. Tag des 2 côtés. Shawn reprenait l’avantage. Ted le frappait illégalement avec une « Corde à linge » dans la nuque. Triple H frappait Ted à l’extérieur et le passait par-dessus la rambarde de sécurité. HBK esquivait une descente du coude de Cody de la 3ème corde. Shawn montait à son tour sur la 3ème corde ou Cody le contrait. Shawn bloquait une « Souplesse » et renvoyait Cody au sol pour lui porter sa descente du coude que Cody contrait en relevant les genoux pour le compte de 2. Shawn portait une « Prise en 4 » sur Cody mais Ted intervenait à nouveau. Triple H tentait un « Pedigree », mais Cody venait sauver son partenaire. Cody s’en prenait à Triple H. Cody bloquait un « Sweet Chin Music » de Shawn et lui portait un « Cross Rhodes » pour le compte de 2 quand Triple H intervenait à son tour. L’arbitre argumentait avec Ted, permettant à Hunter de porter son « Pedigree » sur Cody. Ted portait son « Dream Street » sur HBK. Hunter le sortait pour que les 2 se battent sur la table des commentateurs. HBK portait alors son « Sweet Chin Music » sur Cody pour la victoire !

Vainqueurs : DeGeneration X (Shawn Michaels et Triple H)

ECW Championship Title Match :
Christian © Vs. William Regal

Le champion de la ECW, Christian défendait sa ceinture face à William Regal, accompagné de Ezekiel Jackson et Vladimir Kozlov. Alors que William tournait le dos à Christian, ce dernier portait son « Killswitch » pour la victoire. Après le combat, Ezekiel portait son « Unrage » et Vladimir son « Iron Curtain » sur Christian. William portait lui son « Regal Stretch »…

Vainqueur : Christian

WWE Championship Title Match :
Randy Orton © Vs. John Cena

Le champion de la WWE, Randy Orton défendait sa ceinture face à John Cena. Randy travaillait au sol sur le bras de Cena. John se dégageait. Randy revenait avec des coups de poings. Il frappait le challenger au sol dans le coin. John revenait et portait un « Face First » pour le compte de 2. Randy revenait avec un « Back Elbow ». Peu après, Orton portait des « Manchettes ». Il frappait John dans le coin puis l’envoyait violement dans le coin. Plus tard, Randy frappait le challenger au sol dans plusieurs parties du corps. Peu après, Randy portait une descente du genou pour le compte de 2. John revenait pour se prendre un « Back Breaker » pour le compte de 2. Orton portait un « Collier de tête » au sol. Finalement, Cena se dégageait en frappait le dos de Randy dans le coin. Il portait des « Flying Shoulder Tackles » et un « Proto Bomb ». John enchaînait avec son « Five Knuckles Shuffle ». Randy se dégageait d’un « Attitude Adjustment » pour porter un « Scoop Slam » pour le compte de 2. Orton frappait John au sol. Peu après, Cena esquivait une descente du genou. Orton esquivait un « Flying Shoulder Tackle » et Cena glissait à l’extérieur du ring. Alors qu’il remontait sur le rebord, Randy le contrait pour porter son « DDT » en appui sur les cordes pour le compte de 2. Randy tentait un « Kick » à la que Cena esquivait pour porter un « Face First ». Cena portait son « Leg Drop » sur la nuque du haut de la 3ème corde pour le compte de 2. John le mettait en position de « Attitude Adjustment » mais Randy s’accrochait aux cordes. Les 2 se portaient une corde à linge mutuelle. L’arbitre les comptait à 7. Echanges de coups. John prenait l’avantage et portait un « Surpassement » à Orton. Ce dernier bousculait l’arbitre et prenait sa ceinture. Lilian Garcia annonçait que Randy Orton restait le champion. Jillian annonçait que finalement Vince McMahon avait ordonné que le match reparte et que si Randy Orton était disqualifié, il perdait la ceinture ! Le match repartait et John portait un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. John l’envoyait dans le coin. Randy glissait à l’extérieur. John l’envoyait dans la barrière de sécurité. Randy revenait en l’envoyant percuter les escaliers en fer. Randy le remontait sur le ring pour le compte de 2. Randy prenait alors sa ceinture et quittait le ring. Alors qu’il était décompté, Lilian annonçait que Cena remportait le match par décompte. Elle changeait son annonce en disant que le match reprenait et que si Randy se faisait à nouveau décompter, il perdait la ceinture ! John revenait et le mettait en position de « Attitude Adjustment ». Randy se dégageait et réalisait le tombé en mettant ses pieds dans les cordes. Randy était annoncé vainqueur mais un autre arbitre venait dire à l’officiel que Randy avait triché. Le match repartait et John portait un « STF ». Randy tentait d’attraper les cordes, John se remettait au centre du ring. Là, un inconnu montait sur le ring pour faire casser la prise (on apprendra le lendemain qu’il s’agissait en fait de Brett DiBiase, le frère de Ted). Le match repartait. Randy portait un « RKO » dans les cordes puis un autre sur le ring pour la victoire !

Vainqueur : Randy Orton

Heavyweight Championship Title Tables, Ladders and Chairs Match :
Jeff Hardy © Vs. CM Punk

Le champion Heavyweight, Jeff Hardy défendait sa ceinture face à CM Punk dans un « Tables, Ladders and Chairs Match ». CM prenait l’avantage et frappait Jeff au sol. Il le dégageait hors du ring puis s’emparait d’une chaise pour frapper le champion avec. Punk montait alors une échelle sur le ring et montait dessus. Hardy remontait sur le ring pour l’en faire tomber. Jeff malmenait Punk à son tour. Jeff le sortait du ring et montait à son tour sur l’échelle pour s’en faire faire tomber à son tour. Jeff l’envoyait percuter l’échelle peu après. Le public scandait « We Want Table ». CM contrait une « Ruade » de Jeff et l’envoyait retomber sur une chaise. CM coinçait une chaise dans le coin du ring. Il frappait le dos d’ Hardy avec une échelle. CM portait un « Spinning Hellkick » puis dégageait Jeff hors du ring. CM lui portait un « Suicide Dive ». Punk disposait une table aux abords du ring. Alors qu’il tentait de mettre la chaise dans le cou de Jeff se dernier se dégageait. Jeff esquivait une projection contre les escaliers et frappait Punk de plein fouet avec une chaise. Jeff lui cognait la tête contre la barrière et lui portait une « Ruade » contre. Plus tard, Jeff lui jetait une chaise puis couchait CM sur la table. CM esquivait un « Splash » de la 3ème corde et Jeff passait à travers la table. Plus tard, CM montait une grande échelle sur le ring. Jeff l’en descendait et montait à sa place. CM le rejoignait mais se prenait un « Powerbomb » du haut de la moitié de l’échelle. Hardy dressait l’échelle au centre du ring et montait dessus. CM l’en faisait tomber et Jeff retombait sur la 3ème corde. Peu après, CM portait une « Souplesse » de la 3ème corde pour retomber sur une échelle au centre du ring. Plus tard, Jeff surprenait CM avec un « Twist Of Fate ». Jeff montait sur la 3ème corde et portait un « Swanton Bomb » que Punk contrait en relevant ses genoux. Plus tard, Jeff passait CM par-dessus la 3ème corde à travers la table encore à l’extérieur. Punk le contrait encore quand il montait à l’échelle. Il le sortait à nouveau du ring et lui mettait la chaise dans cou. Jeff le contrait et l’envoyait percuter les escaliers. Jeff le frappait à coups de chaises. Les 2 se battaient à l’extérieur. Jeff donnait un coup de moniteur sur CM puis le frappait à la tête avec une chaise. Jeff dressait alors une échelle aux abords du ring puis montait sur cette dernière pour en porter un « Swanton Bomb » sur CM à travers la table des commentateurs… Les officiels allaient alors aux nouvelles. Les 2 étaient mis sur des civières. CM se relevait puis Jeff peu après. Peu après, les 2 montaient chacun de leurs côtés et se retrouvaient en haut. CM faisait tomber Jeff du haut de l’échelle et décrochait la ceinture pour la victoire et la ceinture Heavyweight !!! Alors que CM Punk célébrait au milieu du ring, le gong de l’Undertaker retentissait. Les lumières s’éteignaient. A leur retour, l’Undertaker se retrouvait à la place de Jeff Hardy. Il attrapait Punk à la gorge et lui portait un « Chokeslam » !!!

Vainqueur : CM Punk et nouveau champion Heavyweight