Tables, Ladders And Chairs 2009


Date : 13 Décembre 2009
Lieu : San Antonio, Texas

Arena : AT&T Center
Public : ?? ???

Le Saviez-vous ?

Faits :

Tables, Ladders And Chairs 2009 était le 1er PPV de la WWE sous ce nom. Il ramplaçait la PPV Armageddon qui disparaissait après 9 éditions.

C'est naturellement un PPV de la World Wrestling Entertainment (WWE) et qui pour particularité de présenter des matchs ou les lutteurs pouvaient utiliser des chaises, tables et autre échelles lors de leurs combats. Pour l'année 2009, 4 matchs sur 7 étaient ce genre de combats.

Il eut lieu le 13 Décembre 2009 au AT&T Center de San Antonio, Texas et présentait les stars de Raw, SmackDown et de la ECW.

Titres :

Les 3 titres "mondiaux" de la WWE étaient défendus ce soir là, ce qui n'était pas arrivé depuis le PPVs Breaking Point, 3 mois plus tôt.

Le titre Unified Tag-Team Championship et le titre Intercontinental étaient de retour en PPV depuis le PPV Hell in a Cell début Octobre.

C'était le retour en PPV pour le titre WWE Women's qui n'avait pas été défendu en PPV depuis Night Of Champion en Juillet 2009 !

Avec la victoire de Sheamus, Irlandais, c'était la première fois depuis depuis 21 ans, avec André The Giant, qu'un étranger, hors continent Américain, ne remportait le titre WWE !

C'était la première fois en PPV WWE, que le titre ECW était défendu dans un "Ladder Match".

Participations :

Rien de concret pour ma part ^^.

Le AT&T Center en quelques mots


Le AT&T Center (autrefois appelé SBC Center) est une salle omnisports située à côté du Freeman Coliseum à l'est du centre de San Antonio, au Texas. Le AT&T Center fut donc construit à l'est de la ville près du Freeman Coliseum (une salle de 9 800 places inaugurée le 19 octobre 1949). Les travaux de la nouvelle salle débutèrent le 16 août et la cérémonie officielle se déroula le 24 août 2000. Le bâtiment fut ouvert au public le 18 octobre 2002 afin de remplacer l'Alamodome en tant que salle de basket-ball des Spurs. La construction de l'arène s'éleva à $175 millions USD. SBC Communications, Inc. acheta les droits d'appellation $41 millions USD sur 20 ans mais en novembre 2005 la société fusionna avec AT&T.

Sa capacité est de 18 797 places pour le basket-ball, 13 400 pour le hockey sur glace et 17 444 places au maximum pour les concerts. L'arène dispose de 56 suites de luxe (40 Terrace Suites et 16 Courtside Suites), 2 superboxes de 180 sièges, 2 party suites ainsi que 3 000 sièges de club.

Depuis 2002, ses locataires sont les Spurs de San Antonio, une franchise de basket-ball évoluant en NBA, les Silver Stars de San Antonio, une équipe féminine de la WNBA et les Rampage de San Antonio, équipe de hockey sur glace de la AHL. Le San Antonio Stock Show & Rodeo y est tenus en février depuis 2003.

L'arène a accueillie le WWE Royal Rumble 2007 le 28 janvier 2007 avec la victoire de The Undertaker devant 16 118 spectateurs.

Événements

NBA Finals, 2003, 2005 et 2007
San Antonio Stock Show & Rodeo, depuis 2003
WWE Royal Rumble 2007, 28 janvier 2007

WWE Tables, Ladders And Chairs 2009, 13 décembre 2009
WWE Vengeance 2011, 23 octobre 2011

Matchs :

ECW Championship Ladder Match :
Christian © Vs. Shelton Benjamin

Intercontinental Championship Match :
John Morrison © Vs. Drew McIntyre

WWE Women's Champion Match :
Michelle McCool Vs. Mickie James

WWE Championship Tables Match :
John Cena © Vs. Sheamus

WWE World Heavyweight Championship Chairs Match :
The Undertaker © Vs. Batista

Kofi Kingston Vs. Randy Orton

WWE Unified Tag-Team Championship TLC Match :
Jeri-Show © (Chris Jericho et The Big Show) Vs. D-Generation X (Triple H et Shawn Michaels)

Review :

ECW Championship Ladder Match :
Christian © Vs. Shelton Benjamin

Le champion de la ECW, Christian défendait sa ceinture face à Shelton Benjamin dans un « Ladder Match ». Epreuve de force, Shelton portait un « Collier de tête ». Christian se dégageait et portait un « Dropkick ». Shelton revenait peu après avec un saut de la 3ème corde. Il frappait le champion au sol. Christian esquivait un « Kick » mais Shelton contrait un « Killswitch » pour porter un « Back Breaker ». Le combat partait à l’extérieur. Christian frappait le crâne de Shelton contre le rebord. Ce dernier revenait peu après pour envoyer Christian dans les barrières de sécurité. Alors que Shelton tirait une échelle, Christian lui sautait dessus de la 3ème corde. Christian dressait l’échelle sur le ring et montait dessus. Shelton le tirait vers le bas. Shelton contrait une « planchette Japonaise » pour monter à l’échelle, sans succès. Christian envoyait Shelton à l’extérieur. Ce dernier le faisait tomber, l’échelle lui retombant dessus et le faisant saigner au visage. Shelton dressait l’échelle à l’extérieur alors que Christian se faisait soigner par l’arbitre (pour cacher le sang…). Le public huait et criait « We Want Blood »… Christian descendait Shelton de l’échelle et l’envoyait dans le public. Shelton le contrait du haut de l’échelle puis lui sautait dessus vers l’extérieur. Peu après, les 2 se battaient à l’extérieur. Shelton déposait une échelle à chevale entre le ring et la table des commentateurs. Christian tentait de l’envoyer dessus, sans succès. Shelton tentait de le catapulter dedans mais Christian le repoussait en direction d’une autre échelle. Le combat repartait sur le ring ou Shelton envoyait Christian percuter une échelle dans un coin. Peu après, Christian lui envoyait l’échelle en pleine face pour contrer une « Ruade ». Christian montait à l’échelle mais Shelton l’en faisait tomber. Ce dernier portait un « Spinning Hellkick » et frappait la tête du champion contre une échelle. Shelton grimpait à l’échelle, mais Christian le rejoignait pour lui porter une sorte de « Inverted DDT » du haut de l’échelle. Christian montait à l’échelle mais en redescendait quand Shelton remontait sur la 3ème corde. Il tentait de le faire tomber avec l’échelle. Shelton le repoussait pour se retrouver en haut de l’échelle. Peu après, Shelton retombait sur Christian du haut de l’échelle pour lui porter une « Corde à linge ». Alors que Shelton était à 2 doigts de décrocher la ceinture, Christian le rejoignait pour se prendre un « Powerslam » du haut de l’échelle. Peu après, Shelton portait un « Stinger Splash » sur Christian contre l’échelle. Alors que Shelton attrapait le câble qui tenait la ceinture, Christian retirait l’échelle et le frappait une autre échelle. Christian montait à l’échelle, repoussait Shelton. Alors que l’on voyait le champion en position de décrocher la ceinture, Shelton le contrait et lui portait un « Powerbomb » contre l’échelle dans le coin. Alors que les 2 étaient au sommet de l’échelle, Shelton portait un « Sunset Flip » sur Christian qui l’envoyait percuter le coin avec un « Headcisors ». Les 2 se battaient sur le rebord. Christian envoyait Shelton sur l’échelle à cheval et lui portait un « Frog Splash » à travers l’échelle de la 3ème corde. Christian montait à l’échelle pour décrocher la ceinture et remporter le combat !

Vainqueur : Christian

Intercontinental Championship Match :
John Morrison © Vs. Drew McIntyre

Le champion Intercontinental, John Morrison défendait sa ceinture face à Drew McIntyre. Epreuve de force, Drew acculait John dans le coin. L’arbitre faisait casser la prise. McIntyre portait un « Back Elbow » pour le compte de 2. Il travaillait au sol sur le bras de Morrison. Ce dernier revenait avec un « Bras à la volée ». Il le contrait sur le rebord et lui portait un « Springboard Headcisors » et un « Kick » dans le dos pour le compte de 2. Le combat partait à l’extérieur ou Drew envoyait John percuter le poteau en fer. De retour sur le ring, Drew le couvrait pour le compte de 2. Le challenger le frappait dans le coin, l’arbitre le mettait en garde. Peu après, McIntyre portait une « Corde à linge » pour le compte de 2. Drew travaillait ensuite au sol sur le bras de John. Ce dernier ce dégageait puis portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Drew reprenait son travail sur le bras. John tentait de revenir pour se prendre un « Big Boot ». Drew tentait plusieurs tombés, sans succès. Il reprenait son travail au sol sur le bras de John. Plus tard, John le contrait et portait un « DDT ». Peu après, John portait des coups de poings et une « corde à linge ». Il le frappait à la tête pour le compte de 2. John portait un « Missile Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Drew portait un « Face First » pour le compte de 2. Jonh l’éjectait hors du ring avec un « Standing Dropkick ». Le combat partait à l’extérieur ou John envoyait Drew percuter les barrières de sécurité. Il lui portait un « Flying Chuck » à l’extérieur pour le remonter sur le ring. Il l’envoyait percuter le poteau en fer et portait son « Starship Pain » mais Drew avait son pied à l’extérieur. Peu après, John le frappait au sol. Drew le frappait avec la ceinture de John et portait son « Scott Drop » pour la victoire et le titre Intercontinental…

Vainqueur : Drew McIntyre et nouveau champion Intercontinental !!!

En arrière-scène, Josh Matthews rejoignait Drew McIntyre et le félicitait pour sa victoire. Drew lui répondait que c’était seulement un début. Alors que Drew disait à Josh ne pas être surpris de remporter un titre si rapidement, il était rejoint par Sheamus qui disait que ce soir, Drew ne serait pas la seule recrue à repartir de « TLC » avec le l’or.

WWE Women's Champion Match :
Michelle McCool Vs. Mickie James

La championne de la WWE, Michelle McCool, accompagnée de Layla défendait sa ceinture face à Mickie James. Michelle quittait le ring dès le son de la cloche. A toi à moi, les 2 roulaient au sol. Elles se cognaient contre les barrières et contre le rebord du ring. De retour sur le ring, Mickie tenait plusieurs tombés, sans succès. Elle obtenait le compte de 2 avec un « Bridge ». Michelle l’acculait dans le coin pour s’en débarrasser. Michelle la frappait au sol pour le compte de 2. Michelle travaillait ensuite sur le dos puis le cou de James. Alors que cette dernière tentait de se dégager, Michelle se laissait retomber sur le dos de la challenger. Plus tard, Mickie revenait pour se prendre un « Back Breaker » pour le compte de 2. Mickie tentait un « Petit Paquet », sans succès. Michelle l’envoyait contre le poteau et Mickie retombait à l’extérieur. Là, Michelle l’envoyait percuter les barrières de sécurité. Mickie esquivait une « Ruade » et portait un « Heascisors » puis un « Thesz Press » sur la championne. Layla tentait d’intervenir, sans succès. De retour sur le ring, Mickie reportait un « Thesz Press » et un « Low Dropkick » pour le compote de 2. Mickie portait des « cordes à linge ». Michelle repoussait un « Headcisors ». Alors que Mickie montait sur la 3ème corde, Layla l’en faisait tomber. Mickie la frappait et Michelle portait un « Big Boot » que James esquivait pour le laisser à Layla. Mickie tentait un « Roll Up » pour le compte de 2. Michelle portait alors un « Big Boot » pour la victoire !

Vainqueur : Michelle McCool

WWE Championship Tables Match :
John Cena © Vs. Sheamus

Le champion de la WWE, John Cena défendait sa ceinture face à Sheamus dans un « Tables Match ». Cena démarrait les hostilités et prtait même un « Face First » sur Sheamus. Ce dernier revenait sur un contre et une « corde à linge ». Il portait une nouvelle « corde à linge » puis frappait le champion au sol. Il lui portait une descente du genou puis partait chercher une table. John le rejoignait et le frappait contre la table des commentateurs à plusieurs reprises. Il le balançait ensuite contre la barrière de sécurité. Sheamus répondait en l’envoyant percuter le poteau en fer. Peu après, Cena l’envoyait dans les escaliers puis dressait une table à l’extérieur du ring. John mettait Sheamus à reposer contre et montait dessus la 3ème corde. Sheamus sortait de cette position. John lui courait après. Sheamus reprenait le contrôle sur le ring. Il portait un « Powerslam » sur John. Il frappait ce dernier qui était sur le rebord, côté table dressée à l’extérieur. John tenait bon et reprenait le contrôle. Il mettait Sheamus sur ses épaules pour un « Attitude Adjustment », mais le challenger se dégageait à temps. Le combat repartait à l’extérieur ou Sheamus frappait la tête de John contre l’escalier en fer. John revenait pour donner la même sanction. Il mettait Sheamus sur ses épaules, mais ce dernier se dégageait. John se dégageait d’un « Powerbomb » et les 2 se battaient sur la rampe d’accès. John y portait une « Souplesse » sur son adversaire. Cena repliait la table qu’il rapprochait de Sheamus. Il tenait de frapper ce dernier avec, mais Sheamus esquivait. Le combat partait dans le public. John le passait par-dessus la barrière de sécurité avec une « corde à linge » puis le remontait sur le ring. Le champion montait la table sur le rebord du ring. Sheamus le contrait avec un « Bicycle Kick ». Sheamus mettait une table à cheval dans le coin. John le contrait et lui portait un « STF ». Sheamus se dégageait pour se prendre 2 « Flying Shoulder Tackle » et un « Proto Bomb ». John faisait son « Five Knuckle Shuffle » mais Sheamus dégageait la table hors du ring. John lui portait son « Attitude Adjustement ». Il remontait la table sur le ring. Peu après, il asseyait Sheamus sur la 3ème corde et le mettait sur ses épaules. Sheamus se dégageait t le repoussait au sol. Echange de coups. John tenait une « Souplesse » que Sheamus repoussait pour passer John à travers la table pour la victoire et le titre WWE !

Vainqueur : Sheamus et nouveau champion de la WWE !!!

WWE World Heavyweight Championship Chairs Match :
The Undertaker © Vs. Batista

Le champion World Heavyweight, The Undertaker défendait sa ceinture face à Batista dans un « Chairs Match ». Batista sortait direct du ring pour prendre une chaise. Le combat partait brièvement à l’extérieur. De retour sur le ring, l’Undertaker séchait Batista avec une « Corde à linge ». Peu après, ce dernier revenait de la même façon pour le compte de 1. Le match repartait à l’extérieur ou le champion frappait la tête de Batista contre l’escalier en fer. Batista esquivait un coup de chaise pour frapper la tête du champion contre les escaliers. Il lui frappait le dos contre le rebord de la barrière. L’Undertaker revenait en le projetant par-dessus la barrière de sécurité. Undertaker tentait un « Big Boot » pour se manger la barrière. Batista frappait le champion avec la chaise puis l’étranglait avec. Plus tard, Undertaker esquivait un coup de chaise contre le poteau et remontait Batista sur le ring. Il lui portait un « Leg Drop » du rebord. Peu après, Undertaker tentait son « Old School » mais Batista le contrait. Undertaker bloquait une tentative de « Souplesse » sur la 3ème corde. Batista finissait par y parvenir pour le compte de 2. Batista mettait une chaise à terre. Undertaker retournait un « Batista Bomb » par un « Surpassement » sur la chaise. Echanges de coups. Batista portait un « Spine Buster » pour le compte de 2. Batista bloquait une chaise dans un coin. Undertaker revenait avec un « Flying Clothesline » puis portait son « Old School » ! Il portait un « Snake Eyes » mais Batista le contrait avec un « Spear » pour le compte de 2. Il portait un « Spine Buster » au champion sur la chaise. Undertaker lui portait un « Hell’s Gate » mais Batista parvenait à attraper les cordes. Peu après, Batista le frappait à la tête avec une chaise. Undertaker esquivait une « Ruade » et Batista percutait la chaise dans le coin. Undertaker portait un « Flying Clothesline » pour le compte de 2. Undertaker portait un « Chokeslam » pour le compte de 2 ¾ ! Batista retournait un « Tombstone » et portait un « Low Blow » sur le champion dans le dos de l’arbitre. Batista frappait Undertaker à la tête pour la victoire et le titre Heavyweight !!! Après le combat, le GM de SmackDown! disait que le titre ne changerait pas sur une tricherie. Il ordonnait que match ne reprenne ! Undertaker contrait une « Ruade » de Batista, le frappait avec la chaise et portait un « Tombstone » pour la victoire !

Vainqueur : Undertaker

En arrière-scène, Kofi était rejoins par Ted DiBiase Jr. et Cody Rhodes. Ils mettaient la pression à Kofi. Ted prétendait que ce dernier était terrifié. Kofi répondait que si c’était le cas, pourquoi Randy les envoyait. Kofi déclarait qu’il avait un message à Orton. Kofi préférait le donner lui-même. Il rejoignait Randy dans son vestiaire ou il le traitait le peureux, qu’il ne méritait pas de chance pour le titre et qu’il le battrait ce soir. Orton ne bronchait pas !

Kofi Kingston Vs. Randy Orton
Kofi Kingston affrontait Randy Orton. Ce dernier prenait l’avantage avec un « Collier de tête » qu’il maintenait au sol. Kofi se dégageait pour se prendre une clé de bras. Orton l’acculait dans le coin pour l’assener de coups de poings. Kofi contrait une « Ruade » pour se prendre un « Scoop Slam » pour le compte de 2. Randy lui portait un « Collier de tête ». Kofi se dégageait et le frappait dans le coin. Randy se dégageait pour se prendre un « Rol Up » pour le compte de 2. Kofi portait un « Side Russian Legsweep ». Orton quittait le ring pour éviter le « Double Leg Drop ». Orton contrait un saut de la 3ème corde vers l’extérieur avec un « Dropkick » de plein fouet. Peu après, Randy envoyait Kofi retomber à même la barrière de sécurité et le remontait sur le ring pour le compte de 2. Orton frappait Kofi à terre puis le couvrait pour le compte de 2. Peu après, il envoyait Kofi retomber sur la 3ème corde et lui portait une descente du genou pour le compte de 2. Plus tard, Kingston revenait avec un « SOS » pour le compte de 2. Kofi le passait par-dessus la 3ème corde puis lui portait un « Suicide Dive ». Peu après, de retour sur le ring, Kofi portait un « Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Kofi enchainait les coups et portait un « coup d’avant bras » de la seconde corde pour le compte de 2. Randy revenait avec un « Back Breaker ». Kofi le contrait avec un « Dropkick » et un « Double Leg Drop ». Il portait alors son « Trouble In Paradise » mais Orton attrapait les cordes et quittait le ring. Kofi le remontait sur le ring. Orton le contrait avec un « DDT » dans les cordes. Kofi esquivait un « Punk Kick » qu’il se prenait dans le bras. Orton capitalisait dessus en portant un écrasement du bras touché. Il esquivait un « Trouble In Paradise » et portait un « RKO » pour la victoire !

Vainqueur : Randy Orton

En arrières-scène, Batista reprochait au GM de SmackDown!, Theodore Long sa défaite. Il donnait un coup de chaise à côté de ce dernier et prétendait que la prochaine fois qu’il utiliserait une chaise, ce serait pour sa tête…

WWE Unified Tag-Team Championship TLC Match :
Jeri-Show © (Chris Jericho et The Big Show) Vs. D-Generation X (Triple H et Shawn Michaels)

Les champions Unified Tag-Team, Jeri-Show (Chris Jericho et The Big Show) défendaient leurs ceintures face à la D-Generation X (Triple H et Shawn Michaels) dans un « TLC Match ». Show s’en prenait à Triple H alors que HBK avait l’avantage sur Jericho. Show balançait Triple H contre la barrière de sécurité. HBK portait un « Neck Breaker » sur Jericho. Triple H esquivait une « Ruade » de Show qui percutait la barrière de sécurité. Triple H sortait une table alors que Jericho et Michaels continuaient à se battre sur le ring. Show portait un « Headbutt » sur Triple H pour reprendre l’avantage. Chris reprenait aussi le contrôle face à Michaels et tentait une « Souplesse » à travers la table. Shawn esquivait et lui portait un « Chops » pour le remonter sur le ring. Chris tenait un « Wall’s Of Jericho » que Michaels repoussait. Ce dernier portait sa descente du coude de la 3ème corde que Jericho contrait en relevant les genoux. Triple H envoyait Show percuter le décors. Chris s’en prenait à Triple H. Il retournait un « Pedigree » par un « Surpassement ». Show tenait Triple H. HBK intervenait à coups des chaises sur les champions. Show le repoussait avec un « Headbutt ». Les champions retournaient vers le ring. Show donnait une échelle à Chris. Les challengers revenaient vers le ring. Hunter s’en prenait à Chris alors que Shawn cherchait quelque chose sous le ring. Triple H frappait Chris avec l’échelle. La DX malmenait Jericho. Ils faisaient retomber une échelle sur le dos de Jericho. Il frappait Show avec l’échelle pour l’empêcher de remonter sur le ring. La DX dressait l’échelle. Show les empêchait d’attraper les ceintures. Triple H s’en prenait à ce dernier qui le repoussait dans le coin. Jericho portait un « Baseball Slide » contre l’échelle qu’il repoussait sur le dos de Michaels. Jericho portait un « Bulldog » sur Triple H à travers l’échelle. Show disposait l’échelle dans le coin. Jericho y envoyait Hunter. Show le projetait dos en premier dedans. Ils envoyaient Michaels l’y rejoindre. Show portait une « Ruade » sur Triple H toujours sur l’échelle. Hunter contrait Jericho qu’il envoyait contre l’échelle et esquivait une « Ruade » de Show pour revenir. Il frappait ce dernier avec l’échelle qu’il balançait ensuite sur Jericho. Hunter retournait un « Chokeslam » par un « DDT ». HBK portait une descente du coude sur Show de la 3ème corde. Jericho contrait un « Sweet Chin Music » par un « Code Breaker » pour se prendre un « Spine Buster » de la part de Triple H. Show coupait ce dernier en 2 avec un « Spear ». Show était seul sur le ring. Il dressait une échelle au centre du ring et commençait à la grimper. Triple H le frappait avec une chaise. Show donnait un coup de poing à travers la chaise. Show montait à l’échelle et repoussait Michaels. La DX faisait tomber l’échelle. La DX portait un « Pedigree » à 2 sur Show. Michaels dressait l’échelle et montait dessus. Chris le faisait retomber à l’extérieur dans les bras de Show. Chris montait à l’échelle. Hunter l’empêchait d’attraper les ceintures. Chris le repoussait plusieurs fois. Hunter l’attrapait pour lui porter un « Powerbomb ». Triple H montait sur l’échelle pour se prendre un « Chokeslam » de la part du Big Show. Ce dernier démembrait l’échelle et la rejetait à l’extérieur. Il frappait Triple H alors que Jericho montait une nouvelle échelle sur le ring. Chris y mettait la DX en sandwich et frappait à coups de chaise dessus. Show refermait l’échelle violement sur leur dos. Show sortait la DX. Le public criait « We Want Tables ». Show balançait HBK sur Triple H pour les passer à travers une table contre le rebord. Chris montait sur les épaules de Show. La DX remontait sur le ring. Michaels portait un « Sweet Chin Music » sur Show qui envoyait Jericho à l’extérieur du ring. HBK en portait un second sur Show qu’il dégageait à coup d’échelle. Hunter tenait un morceau de l’échelle et HBK montait dessus pour décrocher les ceintures pour la victoire et le titre Unified Tag-Team.

Vainqueurs : D-Generation X (Triple H et Shawn Michaels) et nouveaux champions Unified Tag-Team !!!