THE BASH 2009


Date : 28 Juin 2009
Lieu : Sacramento, Californie

Arena : ARCO Arena
Public : 11 000

Le Saviez-vous ?

Faits :

The Bash 2009 remplaçait le PPV anciennement connu de "Great American Bash" de la World Wrestling Entertainment (WWE). C'était le premier PPV sous ce nom depuis que Vince McMahon trouvait que l'ancien nom rappelait trop l'époque WCW et NWA.

Il eut lieu le 28 Juin 2009 au ARCO Arena de Sacramento, Californie et présentait les stars de Raw, SmackDown et de la ECW.

Titres :

Un an après avoir remporté le titre WWE Diva lors du Great American Bash précédent, Michelle McCool remportait le titre WWE Women pour la première fois et devenait ainsi la première diva à avoir eut les 2 titre féminins solos.

Avec sa victoire aux côtés de Chris Jericho, Edge remportait pour la 13ème fois le titre WWE World Tag-Team ce qui est un record !

C'était la première fois depuis que le Bash existait que le titre United-states n'était pas mis en jeu dans ce PPV !

Pour la 5ème année consécutive, le titre de la WWE ne changeait pas de mains (seulement lors de la 1ère édition en 2004 !).

Pour la 3ème année consécutive, le titre Heavyweight restait autour des hanches de son champion (un seul changement en 2006 !).

Participations :

Pour la seconde année consécutive, Triple H était en "Main Event" du PPV.

A cause de sa blessure qu'il l'éloigne du ring, Batista ne peut participer à ce PPV après 4 participations consécutives (Record).

Avec un total de 4 participations, John Cena et Batista sont ex-aequo au record de nombre de participations au The Bash.

C'était la première participation dans un match en solo dans un PPV pour Dolph Ziggler.

Le ARCO Arena en quelques mots


La ARCO Arena est une salle omnisports située au nord de la ville de Sacramento, en Californie. Cette salle est sponsorisée par la compagnie pétrolière ARCO. Elle fût inaugurée le 8 novembre 1988 pour un coût de construction était de $40 millions de dollars. Cette salle remplaçait une salle de 10 333 places aussi appelée ARCO Arena I.

Sa capacité est de 17 317 places pour le basket-ball dont 30 suites de luxe et 412 sièges de club.

Ses locataires sont les Kings de Sacramento de la NBA de puis 1988 et de l’équipe féminine de basket-ball, les Monarchs de Sacramento de la WNBA depuis 1997. Ce fut aussi la salle des Sacramento Knights (Continental Indoor Soccer League et World Indoor Soccer League) de 1993 à 2001 et des Sacramento Attack (Arena Football League) en 1992.

La ARCO Arena a accueillie plusieurs fois le Championnat NCAA de basket-ball, comme lieu de premier et deuxième tours du tournoi en 1994, 1998, 2002, et en 2007. En 1993 et 1994, la salle a également organisée plusieurs matchs de hockey sur glace de la LNH. Le Ultimate Fighting Championship 65: Bad Intentions s'y déroula dans l'arène le 18 novembre 2006.

L'arène organisa la croisade de Billy Graham en 1995, qui a amenées l'une des plus grandes foules dans l'histoire de l'arène.

Événements
Tournois du Championnat NCAA de basket-ball, 1994, 1998, 2002 et 2007
WWE Royal Rumble 1993, 24 janvier 1993
Croisade de Billy Graham, 1995

WWE Judgment Day, 20 mai 2001
UFC 65 : Bad Intentions, 18 novembre 2006
UFC 73 : Stacked, 7 juillet 2007
The WWE Bash 2009, 28 Juin 2009


Matchs :

ECW World Championship Scramble Match :
Tommy Dreamer (C) Vs. Christian Vs. Fit Finlay Vs. Jack Swagger Vs. Mark Henry

Intercontinental Championship Mask vs. Title Match :
Rey Mysterio Vs. Chris Jericho
(C)

No Count-Out, No Disqualification Match :
Great Khali Vs. Dolph Ziggler

Unified WWE Tag-Team Championship Triple Threat Tag-Team Match :
Carlito et Primo Colon (C) Vs. Priceless (Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.) Vs. Edge et Chris Jericho

WWE Women's Championship Match :
Melina (C) Vs. Michelle McCool

Heavyweight Championship Match :
Jeff Hardy Vs. CM Punk (C)

John Cena Vs. The Miz

World Heavyweight Championship 3 Stages of Hell Match :
Triple H Vs. Randy Orton (C)

Review :

Le champion de la ECW, Tommy Dreamer, défendait sa ceinture face à Christian, Jack Swagger, Fit Finlay et Mark Henry dans un « Scrambble Match ».

Jack Swagger et Christian débutaient le combat. Swagger prenait l’avantage. Jack prenait l’avantage. Christian revenait avec des coups de poings pour se prendre un « Powerslam ». Jack portait un « Body Strecher » au sol. Il portait un « Brise côtes » et asseyait Christian sur la 3ème corde. Ce dernier revenait et portait un « collier de tête ». Swagger revenait et retournait la prise. Il frappait Christian dans le coin. Ce dernier le repoussait pour porter un « Missile Dropkick » de la 3ème corde pour le compte de 2. Christian contrait Jack et lui portait un « Pendulum Kick ». Fit Finlay faisait son entrée dans le combat. Il prenait l’avantage avec des « cordes à linge » sur ses 2 adversaires. Il envoyait Christian sur Swagger en « Splash » puis portait un « Rolling Samoan Drop » sur Christian. Swagger se retrouvait à l’extérieur et Christian tentait un petit paquet pour le compte de 2. Fit revenait et se faisait contrer par Christian qui lui portait un « Flying European Uppercut » de la 2ème corde pour le compte de 2. Swagger tirait Christian hors du ring. Fit repoussait Swagger pour le remonter sur le ring. Là, Swagger le surprenait avec un « School Boy » pour le compte de 3 et devenir champion intérimaire ! Christian portait un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Christian contrait une tentative de « Gut Wrentch Powerbomb » pour porter un « Killswitch » pour le compte de 2. Jack portait un « Belly To Belly ». Tommy Dreamer entrait dans le match. Il portait une « corde à linge » à Swagger et contrait un saut de Christian de la 3ème corde. Il portait un « Face First » sur Swagger et un « Sit Down Powerbomb » sur Christian pour le compte de 2. Tommy portait un « Neckbreaker » sur Jack et accrochait Christian tête en bas dans un coin pour lui porter un « Dropkick ». Swagger reprenait le contrôle. Le combat partait à l’extérieur ou il envoyait Tommy percuter la table des commentateurs. Fit le contrait en l’envoyant percuter le poteau du ring et le remontait sur le ring pour lui porter un « Celtic Cross » pour le compte de 3 et devenir champion intérimaire ! Christian tentait le tombé, en vain. Plus tard, Tommy le contrait sur la seconde corde. Christian le repoussait et Jack attaquait Tommy. Swagger montait sur la seconde corde et Christian le bloquait. Mark Henry rentrait dans le combat. Il séchait Tommy et soulevait Swagger sur ses épaules d’où se dernier portait une « Souplesse » sur Christian qu’il envoyait percuter Dreamer. Henry dégageait Swagger. Passait Christian par-dessus la 3ème corde. Il repoussait Finlay et bloquait un saut de Tommy des cordes pour lui porter un « Wolrd’s Strongest Slam » pour devenir le champion intérimaire. Finlay l’attaquait pour se faire envoyer au sol. Il repoussait Swagger, Christian et Fit un moment avant de tomber sous leurs coups hors du ring. Christian portait un « Petit Paquet » pour le compte de 2 sur Fit. Ce dernier le contrait pour l’envoyer dans le coin. Fit portait un « Suicide Dive » sur Swagger à l’extérieur du ring. Tommy portait un » Cannonball » sur Swagger net Christian un « Crossbody » sur Dreamer. Henry montait sur la seconde corde pour se faire contrer par Swagger. Ce dernier portait un » Vader Bomb » sur Henry pour devenir le nouveau champion intérimaire. Peu après, Henry lui sautait sur le dos alors qu’il était avachi dans les cordes. Finlay et Dreamer s’attaquaient à Henry à l’extérieur. Fit le contrait et l’envoyait percuter l’escalier. Christian portait un « Killswitch » sur Swagger mais Tommy intervenait pour porter un « DDT » sur Christian pour devenir champion intérimaire. Fit tentait de lui river les épaules, sans succès. Swagger portait un « School Boy » sur Fit, mais Tommy cassait le tombé. Fit portait un « Inverted DDT » sur Tommy mais Christian et Swagger cassaient le tombé. Peu après, Fit portait un « DDT » sur Swagger mais on cassait son tombé. Tommy portait un « DDT » sur Henry mais Christian portait un « Low Dropkick » sur Tommy. Christian portait un « Sunset Flip » sur Tommy, mais Fit intervenait. Plusieurs tentaient de couvrir Tommy dans les dernières secondes, mais Tommy allait jusqu’au bout et conservait son titre de la ECW !

En arrière-scène, Théodore Long était rejoins par Edge. Ce dernier disait avoir vu le dernier SmackDown et rappelait que Long était en probation. Il demandait d’être inclus dans le match de championnat entre CM Punk et Jeff Hardy. Long disait que ça avait déjà été fait et que Edge avait perdu. Ce dernier rappelait qu’il avait battu Jeff il y a 2 jours et qu’il avait toujours été en PPV depuis 10 ans. Il disait que si Long continuait, il perdrait son Job comme son ex femme, Vickie Guerrero.

Le champion Intercontinental, Chris Jericho, défendait sa ceinture face à Rey Mysterio dans un « Title Vs. Mask Match ». Si Rey perdait le combat, il était obligé de retirer son masque. Jericho tentait de retirer le masque direct, sans succès. Il portait un « Collier de tête ». Rey se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block ». Rey contrait une « Ruade » pour porter un « Hurricanrana » de la seconde corde. Chris quittait le ring, bloquait un « Baseball Sllide » et balançait Rey contre la barrière de sécurité. De retour sur le ring, Jericho portait une « Catapulte » dans les cordes puis une « Souplesse » pour le compte de 2. Jericho portait un « Collier de tête » au sol. Il asseyait Rey sur la 3ème corde et tentait de lui retirer son masque. Rey le repoussait pour porter un « Senton » de la 3ème corde mais Chris le contrait avec un « Swinging Back Breaker » pour le compte de 2. Plus tard, Rey contrait une « Souplesse » pour revenir mais se prenait un coup de genou et un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Chris travaillait au sol sur le dos de Rey. Plus tard, Rey esquivait et Chris passait par-dessus la seconde corde. Rey lui sautait dessus de la 3ème corde vers l’extérieur. Rey portait un « Springboard Crossbody » pour le compte de 2. Rey envoyait Chris percuter le coin avec un « Hurricanrana » et portait un « Springboard Moonsault » pour le compte de 2. Chris bloquait un second « Springboard Moonsault » pour porter un « Powerslam » pour le compte de 2. Plus tard, Rey esquivait une « Ruade » et Jericho percutait le poteau, épaule la première. Rey portait un « Moonsault » de la 3ème corde pour le compte de 2. Chris le contrait pour porter un « Walls Of Jericho ». Rey attrapait les cordes pour faire casser la prise. Rey esquivait une « Ruade » repoussait Chris sur le rebord. Ce dernier esquivait un « 619 » et séchait Rey avec une « corde à linge ». Rey contrait Chris sur la 3ème corde. Ce dernier retournait un « Hurricanrana » par un « Powerbomb » pour le compte de 2. Rey esquivait un « Lion’s Sault » et tentait un tombé pour le compte de 2. Jericho esquivait un « 619 » mais se prenait un « DDT » pour le compte de 2. Plus tard, Jericho contrait un « Springboard » de Rey par un « Code Breaker ». Heureusement il prenait trop de temps le couvrir et n’obtenait que le compte de 2 ! Peu après, Chris asseyait Rey sur la 3ème corde mais se faisait repousser. Rey lui portait un « Dropkick » de la 3ème corde. Rey portait un « 619 » mais se faisait contrer pour se prendre un « Walls Of Jericho ». Rey se dégageait. Contre sur contre… Jericho arrachait le masque de Rey, mais ce dernier en avait un second sur la tête. Ceci déconcentrait Jericho qui se prenait un « 619 » et un « Srpingboard Splash » pour la victoire et le titre Intercontinental !

En arrière-scène, Chris Jericho rejoignait Théodore Long pour se plaindre de la ruse du second masque de Rey. Jericho voulait son match retour ce soir. Long refusait.

Dolph Ziggler affrontait le Great Khali dans un « No Disqualification Match ». Dolph tentait des « Kicks », mais se faisait vite envoyer au sol. Khali lui portait un « Chops ». Doplh revenait avec un « Low Dropkick » avant de se faire passer par-dessus la 3ème corde. Khali lui portait une « Core à linge » à l’extéroeur. Il lui portait des « Chops » contre le poteau du ring. Dolph en esquivait un pour revenir. Il portai tun « Dropkick » du rebord mais se faisait à nouveau contrer. De retour sur le ring, Doph esquivait un « Big Boot » et travaillait sur la jambe de Khali. Dolph prenait une chaise et le frappait avec. Khali bloquait un coup mais Ziggler conservait l’avantage. Il portait un « Leg Drop » sur la nuque de Khali pour le compte de 2. Ziggler travaillait sur le cou de son adversaire. Khali se dégageait et portait un « Big Boot ». Kane se présentait sur le rebord du ring. Ziggler en profitait pour frapper Khali avec la chaise. Kane la prenait et frappait Khali à plusieurs coups de chaises. Ziggler faisait le tombé pour la victoire !

En arrière-scène, Vince McMahon rejoignait Theodore Long et semblait heureux. Vince s’excusait de son attitude de vendredi dernier. Il félicitait Long pour sa longue carrière en tant que General Manager mais disait qu’il n’avait rien accomplis de particulier durant tout ce temps. Vince déclarait que Theodore étai toujours en probation.

Les Champions Unified Tag-Team, Carlito et Primo, défendait leurs ceintures face à Priceless, Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr. Avant le début du combat, Theordore Long se présentait sur la plateforme et déclarait que ce combat était maintenant un « Triple Threat ». Edge et Chris Jericho faisaient équipe et rejoignaient le match !

Les Champions Unified Tag-Team, Carlito et Primo, défendait leurs ceintures face à Priceless (Cody Rhodes et Ted DiBiase Jr.) et Edge avec Chris Jericho. Ted débutait face à Carlito. Carlito prenait l’avantage avec une « Corde à linge ». Relais avec Primo qui portait un « Headbutt » pour le compte de 2. Ted revenait avec un « Jaw Breaker ». Jericho prenait le relais sur Ted. Il faisait face à Primo, mais Cody faisait le relais sur Chris. Cody prenait le contrôle. Relais avec Ted. Primo revenait et portait un « Leg Drop » pour le compte de 2. Relais avec Carlito qui portait un « Dropkick » pour le compte de 2. Carlito travaillait sur le cou de Ted. Relais avec Primo. Ted revenait avec un « Bras à la volée » et passait le tag à Cody. Ce dernier revenait avec un Back Elbow » et les 2 s’en prenaient à Primo. Pricless envoyait ce dernier dans le coin. Cody travaillait sur son dos. Primo revenait avec un « Jaw Breaker » et Edge prenait le relais de Cody. Edge tentait un « Spear » que Primo esquivait pour se retrouver dans le coin de Ted qui prenait à son tour le relais. DiBiase portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Primo revenait avec un Roll Up », sans succès. Relais chez Priceless. Cody portait un « Dropkick » puis travaillait sur le cou de Primo. Au bout d’un moment, ce dernier tentait le tombé, sans succès. Plus tard, Cody portait une prise de soumission qu’Edge cassait. Primo repoussait Cody qui faisait le relais. Ted se faisait contrer par Primo qui le passait par-dessus la 3ème corde. Relais de Carlito qui reprenait l’avantage sur Cody. Il portait un « Springboard Back Elbow » pour le compte de 2 quand DiBiase intervenait. Ce dernier se faisait sortir par un « Dropkick » de Primo. Jericho portait un « Code Breaker » sur Primo. Carlito le sortait et contrait Edge puis envoyait Cody dans le poteau. Edge faisait un relais à l’aveugle. Carlito ne le voyait pas et portait un « Back Stabber » sur Cody. Edge portait un « Spear » sur Carlito » pour la victoire et les ceintures Unified Tag-Team !

En arrière-scène, Randy Orton disait à Priceless de ne pas se faire pour ce qu’il venait de se passer et de ce concentrer de son match pour l’aider à conserver sa ceinture. Ted DiBiase Jr. n’appréciait pas d’être relégué au rang de laquet et disait méritait être au top. Orton lui disait faire une erreur. Ted partait en souhaitant bonne chance à Triple H. Cody demandait à Randy de laisser lui parler.

La championne WWE Women, Melina, défendait sa ceinture face à Michelle McCool, accompagnée d’Alicia Fox. Michelle prenait le contrôle. La championne revenait avec des « Kicks ». Melina contrait un « DDT » et frappait Michelle au visage. Plus tard, elle portait un « coup d’harpin » pour le compte de 2. Elle travaillait dans les cordes mais Michelle revenait et travaillait durement sur la jambe de la championne. Plus tard, Michelle frappait la jambe sur l’escalier en fer. Peu après, elle portait un « Brise ventre » et portait une prise de soumission basée sur la jambe et le cou. Peu après, Melina esquivait un « Big Boot » pour revenir brièvement. Elle était trop affaiblie à la jambe et ceci permettait à Michelle de reprendre le contrôle. Melina la bloquait avec un « Headcisors ». Elle contrait un « Faith Breaker » pour porter un « Headcisors » et un « Spinning Hell Kick » pour le compte de 2. Michelle revenait avec un « Kick » pour le compte de 2. Elle asseyait la championne sur la 3ème corde. Melina la repoussait et portait un « Face First », mais Alicia mettait la jambe de la challenger dans les cordes. Melina portait un « Dropkick » sur Alicia. Michelle portait un « Big Boot » sur la championne pour le compte de 2. Elle remportait finalement le combat et le titre avec un « Faith Breaker » !

Le champion Heavyweight, CM Punk, défendait sa ceinture face à Jeff Hardy. Le public était derrière Jeff. A toi à moi. Jeff portait un « Collier de tête ».CM le retournait à son avantage. CM portait un « Shoulder Block ». Plus tard, Jeff le bloquait au sol avec un « collier de tête ». CM retournait la faveur. Jeff se dégageait pour se faire envoyer au sol. Jeff contrait pour le compte de 2. Jeff passait le champion par-dessus la 3ème corde et lui sautait dessus vers l’extérieur. Jeff lui sautait dessus en prenant appuis sur les escaliers, mais CM esquivait. Jeff remontait de justesse sur le ring au compte de 9. CM portait un « Headcisor » maintenu au sol. Peu après, il portait un « Back Breaker » pour le compte de 2. CM reportait un « Headcisors » au sol. Jeff rejoignait les cordes pour faire casser la prise. CM lui portait un « Bodyslam » mais Jeff esquivait une descente du genou de la seconde corde. Il esquivait un « Stinger Splash » et portait un « Whisper In The Wind » pour le compte de 2. Plus tard, Jeff portait un « Atomic Drop », un « Double Leg Drop » dans le bas ventre et un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Jeff portait un « Face First » mais CM quittait le ring quand Jeff montait sur la 3ème corde. Jeff lui sautait tout de même dessus vers l’extérieur. De retour sur le ring, CM le contrait et le mettait en position de « GTS ». Jeff se dégageait à temps grâce aux cordes. CM le kickait à la tête, lui portait un « Running Knee » dans le coin et un « Bulldog » pour le compte de 2. CM portait des « Kicks ». Jeff revenait avec un » Twist Of Fate » de nulle part, mais CM esquivait un « Swanton Bomb » ! Jeff portait un « Petit Paquet », sans succès. Jeff contrait un « GTS » et portait un nouveau « Twist Of Fate » et portait un « Swanton Bomb » pour le compte de 3, mais CM mettait son pied sous les cordes. L’arbitre, Scott Armstrong, ne validait pas le tombé. Le match continuait… CM contrait un « Twist Of Fate » et mettait Jeff en position de « GTS ». Ce dernier se dégageait et CM semblait touché à l’œil. Alors que l’arbitre allait le voir, CM le « kickait » dans le dos ce qui lui coûtait la disqualification !!! CM Punk repartait avec la ceinture. Après le combat, Jeff engueulait Punk et l’attaquait sur la rampe d’accès. Il le remontait sur le ring pour le frapper au sol. Les officiels les séparaient, mais Jeff sautait à nouveau sur le champion.

En arrière-scène, les Colons se plaignaient auprès de Theodore Long d’avoir ajouté Edge et Jericho dans leur match. Long se défendait d’avoir fait ça pour conserver son job.

En arrière-scène, Randy Orton appelait Cody au téléphone pour savoir ou ils étaient…

John Cena affrontait The Miz. John prenait l’avantage direct. Il travaillait sur le bras de son adversaire. Cena portait un « collier de tête ». Miz se dégageait pour se prendre un « Shoulder Block » et un nouveau « collier de tête ». John portait un « bras à la volée », mais Miz contrait un « Surpassement ». Peu après, Miz portait une « Guillotine » pour prendre l’avantage. Peu après, Miz sautait sur Cena de la 3ème corde. Il portait un coup de pied à la tête de Cena et enchaînait avec une « Souplesse » pour le compte de 2. Miz portait une corde à linge pour le même résultat. Il dégageait Cena hors du ring avec un « Low Dropkick ». De retour sur le ring, John reprenait l’avantage avec des « Shoulder Tackles » et un « Proto Bomb ». Il portait son « Five Knuckle Shuffle » et portait son « Attitude Adjustment » et son « STF » pour la victoire !

Le champion de la WWE, Randy Orton, défendait sa ceinture face à Triple H dans un « 3 Stages of Hell Match ». Le 1er match était un match classique, le second un « Falls Count Anywhere » et le 3ème un « Stretcher Match ». Randy portait un « Shoulder Tackle », mais Hunter le contrait avec un « High Knee ». Triple H le frappait dans le coin. Randy contrait une « Ruade ». Triple H le faisait percuter le poteau en fer en le tirant vers lui alors que Randy tentait de lui frapper la jambe sur le poteau. De retour sur le ring, Triple H portait une « Souplesse » pour le compte de 2. Randy se sortait d’une tentative de « Pedigree » et travaillait sur la jambe gauche d’Hunter. Il frappait la jambe contre le rebord et contre le poteau du ring. Le champion travaillait longuement sur la jambe du challenger. Triple H repoussait une tentative de « RKO » et portait un « Spine Buster ». Orton revenait avec un « Back Breaker ». Plus tard, Triple H frappait Orton avec une chaise pour se faire disqualifier. Orton 1, Triple H 0. Triple H continuait à frapper le champion à coups de chaise et on passait au « Falls Count Anywhere Match ». Hunter portait un « Pedigree » à l’extérieur et remportait le second tombé ! Triple 1, Orton 1. On passait au « Stretcher Match ». Triple H mettait Orton sur la civière et montait la civière. Orton descendait à quelques centimètres de la ligne. Plus tard, Orton faisait retomber Triple H, la barrière entre les jambes. Randy le frappait dans le public. Echange de coups de poings. Triple H le passait par-dessus la barrière de sécurité avec une « Corde à linge ». Peu de temps après, Orton envoyait Triple H percuter la barrière de sécurité. Il portait un « Back Suplex » sur la même barrière. Au bout d’un moment, il envoyait Triple H dans les escaliers en fer. Orton montait un morceau de l’escalier sur le ring. Il tentait de frapper Hunter avec, mais ce dernier le contrait pour le faire cogner la tête. Triple H frappait Orton avec le morceau d’escalier et mettait Orton sur la civière. Alors que Triple H le frappait dessus, la civière redescendait la rampe d’accès. Randy le frappait contre la civière et Randy portait un « DDT » à même le sol. Peu après, Triple H esquivait un « Kick » à la tête. Randy contrait un « Pedigree » et portait un « Surpassement » qui envoyait Hunter sur la civière. Randy poussait cette dernière mais Triple H en descendait juste avant le franchissement de la ligne. Triple H repoussait un « RKO » et envoyait Randy percuter le mur. Triple H portait un « Pedigree » sur la plateforme. Il montait Randy sur la civière mais Cody Rhodes retenait la civière ! Triple l’envoyait à son tour contre le mur. DiBiase se pointait à son tour pour sauver Randy de justesse. Priceless s’attaquaient à Triple H qu’ils mettaient sur la civière. Hunter les repoussait un bref moment. Triple H prenait son Sledgehammer et frappait Rhodes et DiBiase avec. Orton frappait Triple H avec la cloche, mettait Hunter sur la civière et remportait la 3ème manche pour conserver sa ceinture ! Après le combat, Triple H frappait Randy avec son Sledghammer alors que ce dernier célébrait.