SummerSlam 2010
Review du site WillyWrestleFest.fr


Date : 15 Août 2010
Lieu :
Los Angeles, Californie
Arena : Staples Center
Public : 14 178

Le Saviez-vous ?

Faits :

Le PPV SummerSlam 2010 a eut lieu le 15 Août 2010 au Staples Center de Los Angeles, Californie.

C'était le 23ème PPV SummerSlam de la WWE.

Il présentait entre autre, 2 matchs de championnats mondiaux masculins, 1 match Handicap et 1 match par élimination 7 Vs 7 ce soir là.

Il comprenait les lutteurs des divisions RAW et SmackDown de la WWE.

Titres :

Cette année là encore et pour la 8ème fois (2002), le titre WWE ne changeait pas de mains à SummerSlam...

C'était la première fois que le titre WWE Divas était remis en jeu à SummerSlam 2010.

C'était la 4ème fois d'affilé que le titre Intercontinental (donc pas titre majeur) était défendu à SummerSlam.

Comme chaque années depuis 2004, le titre United-States n'était pas remis en jeu...

Participations :

C'était le 1er PPV à la WWE pour les 7 membres de la Nexus (Wade Barrett, David Otunga, Justin Gabriel, Heath Slater, Darren Young, Skip Sheffield et Michael Tarver) et Daniel Bryan.

C'était la 4ème fois consécutive pour Kofi Kingston de lutter dans le 1er match d'un PPV et la 2ème pour Ziggler !

Le SummerSlam 2010 était le 1er SummerSlam pour Alicia Fox, Joey Mercury, Luke Gallows, Sheamus et R-Truth.

Ce soir là, plusieurs catcheur(e)s faisaient leur retour en PPV WWE. Melina depuis Survivor Series 2009, Joey Mercury depuis No Way Out 2007, Luke Gallows depuis le Great American Bash 2008.

Bret Hart n'avait pas participé à un SummerSlam depuis 13 ans ! Il réalisait ce soir là sa 10ème participation à SummerSlam. Undertaker y était apparu (en tant que lutteur) 15 fois, Triple H 12 fois et Shawn Michaels 11 fois.

C'était la 5ème fois d'affilée que John Cena était en "Main Event" d'un PPV WWE.

Le Staples Center en quelques mots


Le Staples Center est une salle omnisports située au sud-ouest de l'intersection entre Figueroa Street et la 11e rue dans le centre-ville de Los Angeles en Californie aux États-Unis d'Amérique. Il est directement adjacent au Los Angeles Convention Center et accessible depuis l'Interstate 10 (Santa Monica Freeway) et la Harbor Freeway (I-110). Il est le plus grand amphitéâtre de la Californie.

Le Staples Center fut inauguré le 17 octobre 1999 après 18 mois de travaux afin de remplacer le vétuste Great Western Forum (17 505 places) et le Los Angeles Memorial Sports Arena (16 161 places) en tant qu'arène principale de basket-ball et de hockey sur glace dans la mégapole. Il a été financé principalement par des fonds privés et son coût de construction est évalué à $375 millions de dollars.

L'édifice a été conçu par la firme de design NBBJ et son propriétaire est Anschutz Entertainment Group (AEG). le groupe AEG, est le plus grand propriétaire de clubs professionnels et d’évènements sportifs dans le monde, et possède des lieux de spectacle parmi les plus rentables. AEG est actionnaire des deux équipes NBA de Los Angeles, les historiques Lakers et les Clippers, a donc investi dans une nouvelle salle moderne multifonctionnelle pour remplacer l’ancienne enceinte des deux équipes, le Great Western Forum, qui manquait de loges et d’espaces commerciaux. AEG est par ailleurs producteurs d'artiste reconnus internationalement, qui se produisent au Staples Center.

Le Staples Center a été élu New Major Concert Venue (nouvelle salle de concerts) en 2000 et Arena of the Year (arène de l'année) en 2000 et 2001 par le magazine Pollstar.

La salle organise plus de 250 évènements et environ 4 millions de visiteurs traversent ses portes chaque année. Depuis sa date d'ouverture, elle a accueillie la Convention nationale démocratique (Democratic National Convention) de 2000, le United States Figure Skating Championships de 2002, le 52e Match des Étoiles de la Ligue nationale de hockey de 2002, le NBA All-Star Game 2004 du 15 février 2004 (avec 19 662 spectateurs), le Masters de tennis féminin de 2002 à 2005, le Latin Grammy Award en 2000, l'annuel Grammy Award depuis 2000, le tournoi de basket-ball masculin de la Pacific Ten Conference depuis 2002, le X Games depuis 2003, l'Ultimate Fighting Championship, le HBO Boxing, le WrestleMania 21 de 2005. La salle a accueilli de nombreux combats de catch de la WWE comme le WWE Unforgiven (2002), le WWE Judgment Day (2004) , le WWE No Way Out (2007) et le WWE Summerslam (2009, 2010 et 2011).

Le record d'affluence au Staples Center eu lieu le 24 janvier 2009 lors du combat de boxe entre Antonio Margarito et Shane Mosley avec 20 820 spectateurs. Le précédent record était de 20 193 spectateurs lors du WrestleMania 21 du 3 avril 2005.

Évènements

Grammy Award, depuis 2000.
Latin Grammy Award, 2000.
Championnat du monde de boxe anglaise poids welters WBC : Oscar de la Hoya vs. Shane Mosley, 17 juin 2000.
Democratic National Convention, 14-17 août 2000.
Championnat du monde de boxe anglaise poids plumes WBC (Erik Morales vs. In-Jin Chi) et mi lourds unifié (Roy Jones Jr. vs. Julio Cesar Gonzalez), 28 juillet 2001.
Masters de tennis féminin, de 2002 à 2005.
United States Figure Skating Championships, 2002.
Pacific Ten Conference Men's Basketball Tournament, depuis 2002.
52e Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey, 2 février 2002.
WWE Unforgiven, 22 septembre 2002.
Summer X Games, depuis 2003.
Championnat du monde de boxe anglaise poids lourds WBC : Lennox Lewis vs. Vitali Klitschko, 21 juin 2003.
Championnats du monde de boxe anglaise IBF : poids pailles (Daniel Reyes vs. Edgar Cardenas) ; poids coqs (Rafael Márquez vs. Mauricio Pastrana) et poids super-plumes (Carlos Hernandez vs. Steve Forbes), 4 octobre 2003.
NBA All-Star Game 2004, 15 février 2004.
Championnat du monde de boxe anglaise poids lourds WBC : Vitali Klitschko vs. Corrie Sanders, 24 avril 2004.
WWE Judgment Day, 16 mai 2004.
Pacific Ten Conference Basketball Championships, 2004.
Championnat du monde de boxe anglaise poids moyens unifié : Bernard Hopkins vs. Howard Eastman, 19 février 2005.
WWE WrestleMania 21, 3 avril 2005.
Championnat du monde de boxe anglaise poids coqs IBF : Rafael Márquez vs. Ricardo Vargas, 28 mai 2005.
Championnat du monde de boxe anglaise poids mi-mouches WBC : Brian Viloria vs. Eric Ortiz, 10 septembre 2005.
Championnats du monde de boxe anglaise super-plumes WBC (Marco Antonio Barrera vs. Rocky Juarez) & WBO (Jorge Rodrigo Barrios vs. Janos Nagy), 20 mai 2006.
Ultimate Fighting Championship 60: Hughes vs. Gracie, 27 mai 2006.
Championnat du monde de boxe anglaise poids plumes IBF : Robert Guerrero vs. Eric Aiken, 2 septembre 2006.
WWE No Way Out, 18 février 2007.
Championnat du monde de boxe anglaise poids welters IBF : Kermit Cintron vs. Jesse Feliciano, 23 novembre 2007.
Championnat du monde de boxe anglaise poids welters WBA : Antonio Margarito vs. Shane Mosley, 24 janvier 2009.
Championnats du monde de patinage artistique 2009, 23 au 29 mars 2009.
WWE SummerSlam 2009, 23 août 2009.
Funérailles de Michael Jackson, 7 juillet 2009.
NBA All-Star Game 2011, 20 février 2011.
WWE SmackDown, 19 mars 2010.
WWE NXT, 16 mars 2010.
WWE SummerSlam 2010 15 août 2010.
NBA All-Star Game 2011, 20 février 2011.
WWE SummerSlam 2011 14 août 2011.
WWE SummerSlam 2012 15 août 2012.
Concert de Lady Gaga, The Born This Way Ball Tour, 20 et 21 janvier 2013.
WWE SummerSlam 2013 18 août 2013.

Finale du Championnat du Monde de la Saison 3 de League of Legends, 4 octobre 2013.
Raw du 10 février 2014
Concert de Lady Gaga (artRAVE : The ARTPOP Ball), 21 et 22 juillet 2014
WWE SummerSlam 2014 17 août 2014.

Carte

WWE Intercontinental Championship Match :
Kofi Kingston Vs. Dolph Ziggler ©

WWE Divas Championship Match :
Melina Vs. Alicia Fox ©

3-On-1 Handicap Match :
The Big Show Vs. The Straight Edge Society (CM Punk, Joey Mercury et Luke Gallows)

WWE Championship Match :
Randy Orton Vs. Sheamus ©

World Heavyweight Championship Match :
Rey Mysterio Vs. Kane ©

7-On-7 Elimination Tag-Team Match :
Team WWE (John Cena, John Morrison, R-Truth, Bret Hart, Edge, Chris Jericho et Daniel Bryan) Vs. The Nexus (Wade Barrett, David Otunga, Justin Gabriel, Heath Slater, Darren Young, Skip Sheffield et Michael Tarver)

Matchs :

WWE Intercontinental Championship Match :
Kofi Kingston Vs. Dolph Ziggler ©

WWE Divas Championship Match :
Melina Vs. Alicia Fox ©

3-On-1 Handicap Match :
The Big Show Vs. The Straight Edge Society (CM Punk, Joey Mercury et Luke Gallows)

Speech The Miz

WWE Championship Match :
Randy Orton Vs. Sheamus ©

World Heavyweight Championship Match :
Kane © Vs. Rey Mysterio

7-On-7 Elimination Tag-Team Match :
Team WWE (John Cena, John Morrison, R-Truth, Bret Hart, Edge, Chris Jericho et Daniel Bryan) Vs. The Nexus (Wade Barrett, David Otunga, Justin Gabriel, Heath Slater, Darren Young, Skip Sheffield et Michael Tarver)

Review :

WWE Intercontinental Championship Match :
Kofi Kingston Vs. Dolph Ziggler ©

Le champion Intercontinental, Dolph Ziggler, accompagné de Vickie Guerrero, défendait sa ceinture face à Kofi Kingston. Ce dernier ne pouvait être disqualifié. Avant le début du combat et l’arrivée du challenger, Vickie chauffait le public avec ses « Excuse-me ». Elle était coupée par l’arrivée de Kofi. Ce dernier prenait le contrôle et restait autant agressif que depuis sa perte de sa ceinture. Kingston passait Dolph par-dessus la 3ème corde. Vickie tirait son homme pour qu’il évite un « Suicide Dive » du challenger qui percutait alors les barrières de sécurité. Quand Kofi remontait sur le ring, Ziggler le frappait au sol pour le compte de 1. Dolph portait un « Neck Breaker » pour le compte de 2. Il travaillait ensuite au sol dur le cou de Kingston qui recevait les encouragements du public. Dolph l’étranglait dans les cordes. Kofi revenait mais Dolph l’envoyait percuter la seconde corde pour le compte de 2. Ziggler travaillait clairement sur le cou des secondes suivantes. Il tentait plusieurs tombés sans succès. Dolph portait des « descentes du coude » pour le compte de 2 puis reprenait son travail au sol sur le cou du challenger. Plus tard, Kofi esquivait un « Splash » dans le coin et reprenait le contrôle. Il frappait Dolph au sol puis portait son « Boom Drop ». Dolph retournait un « crossbody » pour le compte de 2. Kofi portait un « Roll Up » pour le même résultat. Dolph répondait avec un « Leg Drop » sur la nuque pour le même résultat. Kofi lui sautait dessus de la 3ème corde et portait un « Trouble In Paradise » que Ziggler esquivait. Ce dernier portait alors une « Sleeper Hold » en réponse mais la Nexus envahissait le ring ! Sheffield passait Dolph par-dessus la 3ème corde puis encerclait Kingston. Ils lui sautaient dessus et le frappait au sol. Darren Young lui portait un « Full Nelson Lifted And Twisted Into A Flapjack et Wade Barrett son « The Wasteland ». Wade prenait le micro et déclarait que c’était juste un avant goût de ce qu’ils allaient faire subir à la Team WWE ce soir. Wade rappelait que ces derniers cherchaient un 7ème membre mais que la Team WWE était divisée, qu’il y avait trop d’égo, pas assez unis qu’ils ne pourraient les battre. Wade affirmait qu’ils étaient la force la plus destructrice de l’histoire de la WWE car eux étaient unis dans un même but. Wade rappelait que soit l’on était la Nexus, on ils étaient contre elle…

Vainqueur : Aucun… Match arrêté…

En arrière-scène, on retrouvait Chris Jericho et Edge en compagnie du champion United-States, The Miz. Chris demandait à ce dernier s’il avait vu le chao que la Nexus était en train de mettre ? Jericho disait qu’ils avaient besoin du Miz dans leur équipe, qu’il était le seul à avoir le talent pour. Edge ajoutait qu’il était le vainqueur du Money In The Bank, que ce soir c’était la soirée des opportunités. Chris disait qu’ils étaient à Hollywood, que ce serait un Blockbuster de l’histoire, plus grand qu’Avatar, s’il acceptait de les rejoindre. The Miz disait apprécier qu’ils aient besoin de lui, mais que la Nexus n’était pas sapriorité pour le moment (et il montrait la mallette)…

WWE Divas Championship Match :
Melina Vs. Alicia Fox ©

La championne WWE Divas, Alicia Fox, défendait son titre face à Melina. Cette dernière se présentait en tenue d’Aztèque. A toi à moi, Melina acculait Alicia dans les cordes. Les 2 étaient séparées. Alicia portait un « collier de tête » et travaillait au sol sur le cou de Melina. Cette dernière se dégageait en faisant casser la prise dans les cordes. Plus tard, Melina prenait l’avantage et malmenait la championne au sol. El la mettait à cheval dans un coin et retombait dessus avec les genoux. Plus tard, Melina portait un « Flap Jack » pour le compte de 2. Peu après, Melina semblait se faire mal au genou en retombant. L’arbitre allait aux nouvelles et Melina esquivait une « corde à linge » d’Alicia. Cette dernière l’envoyait percuter le poteau à la tête du rebord du ring puis lui portait un « Kick ». De retour sur le ring, Alicia travaillait au sol sur le bras de Melina. Peu après, Melina esquivait une « ruade » et tentait un « Roll Up » pour le compte de 2. Melina portait un « Dropkick » puis un « Running Knee » dans le dos de la championne. Elle ajoutait une sorte de « Face First » pour la victoire et le titre WWE Divas ! Après le combat, alors que Josh Matthews montait sur le ring pour interviewer la nouvelle championne, ils étaient coupés par Laycool. Ces dernières se fichaient de Melina et disaient que ce soir, elles n’avaient pas de compétition après avoir battue toutes les Divas de SmackDown!. Michelle disait que Melina avait le la cellulite. Melina refusait de prendre une photo avec les 2 « Heels » et les attaquait. Layla la tenait par la cheville et Michelle lui portait un « Big Boot »… Alicia frappait Melina au sol avant de se faire dégager par Michelle…

Vainqueur : Melina

3-on-1 Handicap Match :
The Big Show Vs. The Straight Edge Society (CM Punk, Joey Mercury et Luke Gallows)

Le Big Show affrontait la Straight Edge Society (CM Punk, Joey Mercury et Luke Gallows), accompagnés de Serena, dans un « 3-on-1 Handicap Match ». L’arbitre coupait le strap de Show qu’il avait à la main… Juste pour montrer qu’il ‘avait plus mal au poignet. Mercury sautait sur Show qui le contrait direct. Il portait ensuite un « Chops » sur Gallows. CM Punk réunissait ses tropues dans le coin pour les conseiller. Ils attaquaient Show de chaque côté. Show dégageait Luke par la 3ème corde et projetait Mercury au sol en le soulevant par le cou. Show remontait Mercury par la tête et le balançait vers l’extérieur à bout de bras sur Gallows. CM Punk était toujours dans son coin… Le public criait « CM Punk, CM Punk »… Ce dernier rentrait enfin dans le match mais Show le frappait à la tête directe. Il lui portait un « Chops » dans le coin. Le combat partait à l’extérieur ou Show contrait Punk sur l’escalier en fer pour le faire tomber sur le dos dessus. Punk esquivait un coup et Show se faisait mal en frappant l’escalier à la place. La SES prenait pour la première fois l’avantage et le malmenait au sol. De retour sur le ring, ils tentaient de blesser Show aux mains. Ils lui portaient des descentes de genoux et autres « Splash ». Plus tard, Gallows envoyait Mercury percuter Show. Gallows suivait avec une « corde à linge » mais Show contrait Punk pour revenir. Il envoyait Gallows sur Mercury dans le coin et leur portait une « « Ruade » et un « Double Shoulder Block ». Alors qu’il attrapait Punk à la gorge, ce dernier se dégageait avec un « Kick » à la tête. CM esquivait une « Ruade » et reprenait le contrôle avec des « Running Knee » dans le coin. Avec Mercury, ils portaient un « Double Bulldog » pour le compte de 2. Punk travaillait ensuite sur le bras de Show. Ce dernier se relevait avec Punk sur les épaules, attrapait en même temps Mercury à la gorge. Luke intervenait avec un « Big Boot » qui faisait lâcher Mercury et reculer Show qui passait Punk par-dessus la 3ème corde. Big Show repoussait Luke et Joey avec un « Double Clothesline ». Punk et Serena quittaient les abords du ring alors que le Big Show décrochait une droite à Gallows et portait un « Chokeslam » sur Mercury pour la victoire !

Vainqueur : The Big Show

En arrière-scène on voyait Kane qui parlait auprès d’un cercueil et s’adressait à son frère en affirmant que ce soir il le vengerait en battant Rey Mysterio. Il était interrompu par Sheamus qui lui disait que ce cercueil était trop grand pour Rey mais qu’il irait à Randy Orton… Sheamus disait qu’il allait renvoyer le Viper hors de la WWE en le mettant dans ce cercueil. Kane refusait et Sheamus disait que s’ils avaient été sur la même page, ils auraient été indestructibles. Sheamus disait que les gens l’appelaient le vrai « Big Red Monster » et lui demandait de rester hors de son chemin. Kane rigolait en disant de ne plus jamais l’interrompre à nouveau s’il ne voulait pas finir à terre…

Le champion United-States, The Miz, se présentait sur le ring en disant que la question était si oui ou non il allait rejoindre le Team WWE ? Il demandait l’avis du public tout en répondant qu’il s’en fichait de leur opinion… Miz déclarait que dans le vestiaire, on estimait qu’il était le chainon manquant pour mener la WWE à la victoire. Il revenait sur le fait que Cena et Hart lui avaient suppliés de faire partie de l’équipe WWE. Il prétendait que plus tôt dans la journée, Cena c’était mis à genoux, que Bret Hart l’avait nommé le vrai « Excellence Of Execution » et qu’il était le « Brest There Is, There Was and Ever Will Be »… Miz disait que Jericho lui avait donné son CD de fan de Fozzy et qu’il l’avait mis à la poubelle. Miz affirmait que John Morrison avait admis qu’il était le Marty Jannetty de leur équipe et que Miz était meilleur que Shawn Michaels. Qu’eDge lui avait donné du Slim Jim et que R-Truth lui avait fait un rap… Il concluait que tout le monde voulait le voir dans le Team WWE sauf les Fans. Il se disait la seule chance de la WWE, le futur… Il prétendait que cette décision était la plus grande de toutes. Il provoquait les gens avec la défaite des Lakers. Miz annonçait qu’il allait rejoindre l’équipe WWE !!! Il prétendait qu’il les amènerait à la victoire par lui-même car il était The Miz et qu’il était… Il ordonnait le silence ! « I’m The Miz And Awesome !!! ».

WWE Championship Match :
Randy Orton Vs. Sheamus ©

Le champion de la WWE, Sheamus, défendait son titre face à Randy Orton. Epreuve de force, l’arbitre les séparait dans les cordes à 2 reprises. Sheamus gueulait les 2 fois pour tenter d’intimider Orton, sans succès. Ce dernier prenait l’avantage et le frappait dans un coin au sol et à coups de pieds. Sheamus revenait et portait un « Irish Whip ». Orton le contrait avec une « corde à linge » pour revenir immédiatement. Randy portait une descente du genou pour le compte de 2. Randy bloquait un « Bras à la volée » et portait une « corde à linge ». Il passait ensuite Sheamus par-dessus la 3ème corde été lui frappait la tête contre la table des commentateurs. Randy le passait ensuite par-dessus la barrière de sécurité. Le combat partait dans le public. Les 2 revenaient sur le ring avant la fin du compte de 10. Randy le frappait au sol. Il ajoutait une descente du genou pour le compte de 2. Plus tard, Randy le catapultait dans les cordes. Sheamus retombait à l’extérieur du ring. Là, Randy l’envoyait percuter la barrière de sécurité. Sheamus revenait en l’envoyant, épaule la première, dans les escaliers en fer. Quand Randy remontait sur le ring, Sheamus s’acharnait sur l’épaule affaiblie et le frappait au sol pour le compte de 2. Peu après, Sheamus célébrait et tentait un nouveau tombé, sans succès. Le champion travaillait ensuite au sol sur le cou d’Orton. Ce dernier bloquait une « Souplesse » pour la porter à la place. Sheamus le contrait sur une tentative de « DDT » dans les cordes et le passait par-dessus la 3ème corde. Il le frappait au sol puis lui cognait le dos contre la barrière de sécurité à plusieurs reprises. Sheamus le remontait sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, il portait un « Double Axhandle » pour le même résultat. Sheamus frappait Orton au sol et travaillait ensuite sur le bras et le cou du challenger. Orton se dégageait pour que Sheamus l’envoi se cogner la tête dans le coin. Sheamus portait un « back Breaker » pour le compte de 2 à 2 reprises. Randy le repoussait à coups de pieds pour se prendre un « Polish Hammer ». Sheamus reprenait son travail au sol… Plus tard, Orton se dégageait avec un « Back Suplex », esquivait une « Ruade » et portait un « Back Breaker » sur Sheamus pour le compte de 2. Echanges de coups, Randy prenait l’avantage et portait des « cordes à linge » et un « Scoop Slam ». Randy esquivait une « Ruade » et Sheamus s’explosait l’épaule dans le poteau en fer. Peu après, Randy lui portait une « Souplesse » de la seconde corde pour le compte de 2. V contrait le challenger avec un « Back Breaker » pour le compte de 2. Plus tard, Randy esquivait un « Bicycle Kick » et Sheamus passait par-dessus la 3ème corde. Quand il remontait sur le ring, Orton lui portait le « DDT » dans les cordes. Sheamus contrait un « RKO » et tentait un « Irish Curse ». Randy se dégageait, tentait un « RKO » que Sheamus retournait pour porter un « Bicycle Kick » pour le compte de 2 !!! Sheamus s’énervait en tapant au sol. Sheamus prenait une chaise. Alors que l’arbitre tentait de lui retirer, Sheamus l’envoyait à l’extérieur du ring pour se faire disqualifier. Sheamus souriait et prenait la chaise pour la frapper au sol tout en se concentrant sur Orton. Ce dernier esquivait le coup et portait un « Low Blow » sur Sheamus. Randy le sortait du ring, le montait sur la table des commentateurs et lui y portait un « RKO » à travers ma table qui ne cassait pas…

Vainqueur : Randy Orton par disqualification…

World Heavyweight Championship Match :
Rey Mysterio Vs. Kane ©

Le champion World Heavyweight, Kane, défendait sa ceinture face à Rey Mysterio. Kane se présentait sur le ring avec un cercueil qu’il collait aux abords. Kane prenait l’avantage et portait un « Bodyslam ». Rey esquivait une descente du coude et revenait avec un « Low Dropkick » pour le compte de 1. Kane frappait Rey qui revenait avec un « Low Dropkick » dans le tibia et envoyait Kane en position de « 619 ». Le champion évitait la prise et dégageait Rey hors du ring. Kane sortait du ring et Rey remontait directe. Rey l’empêchait de remonter avec un « Dropkick » et lui portait un « Seated Senton » du rebord du ring. Alors que Rey remontait sur le ring, il portait une « Guillotine » sur le bras du champion. Kane le contrait sur la 3ème corde pour revenir. Il envoyait Rey se cogner contre le poteau en fer et lui portait un « Baseball Slide » contre le même poteau. Kane lui frappait le dos contre le poteau en fer puis le remontait sur le ring. Kane le « Kickait « ensuite à la tête contre le rebord et le remontait à nouveau sur le ring pour le compte de 2. Kane le projetait ensuite violement dans le coin pour le compte de 2. Le champion portait alors un « Bear Hug ». Rey se dégageait mais Kane le re bloquait dans un nouveau « Bear Hug ». Rey se dégageait et portait un « Dropkick » pour repousser Kane. Il l’envoyait en position de « 619 » avec un « Headcisors » mais Kane le surprenait avec une « corde à linge » pour le compte de 2. Kane le dégageait à nouveau hors du ring et Rey percutait la barrière de sécurité tête la première. Rey remontait au compte de 8… Il contrait Kane du rebord mais ce dernier contrait un « Springboard » avec un « Big Boot » pour le renvoyer à l’extérieur du ring. A l’extérieur, Rey envoyait le champion percuter le rebord d’une barrière, tête la première. De retour sur le ring, Rey portait un saut de la 3ème corde pour le compte de 2. Kane revenait avec un « Swinging Back Breaker » pour le compte de 2. Il ajoutait un autre « Back Breaker » et appuyait la prise en position. Peu après, Kane ajoutait un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Rey le contrait sur la 3ème corde mais Kane repoussait une tentative d’Hurricanrana. Rey esquivait un saut de la 3ème corde et lui portait un « Modified Slop Drop » pour le compte de 2. Rey portait un « Seated Senton » de la 3ème corde mais Kane bloquait un « Crossbody ». Rey se dégageait avec un « Tilt-A-Whirl DDT » pour le compte de 2. Rey portait un « Springboard Leg Drop » pour le même résultat. Rey lui ajoutait un « Kick » à la tête, sans succès. Rey sautait de la 3ème corde mais Kane le contrait pour le compte de 2. Kane ouvrait le cercueil… Rey se dégageait quand ce dernier l’attrapait à la gorge et l’envoyait à nouveau en position de « 619 ». Kane le bloquait et envoyait Rey dans le cercueil. Rey se dégageait et le repoussait avec un « Springboard Dropkick ». Kane l’attrapait à la gorge, Rey l’envoyait pour un « 619 » et ajoutait un « Springboard » que Kane contrait. Rey tentait malgré tout le tombé, pour le compte de 2. Kane le contrait avec un « Big Boot » juste après et lui portait un « Chokeslam » pour la victoire ! Après le combat, Kane prenait un micro et rappelait avoir dit que Rey paierait pour ce qu’il avait fait à son frère. Kane disait qu’il souffrirait dans les ténèbres et dans le cercueil. Kane ouvrait le cercueil. Rey le contrait. Kane refermait le cercueil et portait 2 « Chokeslam » et un « Tombstone » sur Rey. Il tirait Rey vers le cercueil et en l’ouvrant, on voyait l’Undertaker à l’intérieur. Ce dernier se relevait tel un mort, puis en ressortait… L’Undertaker s’approchait alors de Rey et lui demandait si Rey avait déjà entendu « Œil pour œil, dent pour dent ? ». Il demandait à Rey pourquoi il avait fait ça. Rey disait ne pas être responsable et l’Undertaker répondait qu’il le croyait. L’Undertaker le remontait par la gorge puis lui faisait le signe du tranchage de gorge. Il se retournait alors vers Kane et l’attrapait à la gorge ! Kane en faisait de même puis retirait la main de son frère pour lui porter un « Tombstone ».

Vainqueur : Kane

7-On-7 Elimination Tag-Team Match :
Team WWE (John Cena, John Morrison, R-Truth, Bret Hart, Edge, Chris Jericho et Daniel Bryan) Vs. The Nexus (Wade Barrett, David Otunga, Justin Gabriel, Heath Slater, Darren Young, Skip Sheffield and Michael Tarver)

La Team WWE (John Cena, John Morrison, R-Truth, Bret Hart, Edge, Chris Jericho et Daniel Bryan) affrontait The Nexus (Wade Barrett, David Otunga, Justin Gabriel, Heath Slater, Darren Young, Skip Sheffield and Michael Tarver). Alors que le champion United-States, The Miz se présentait le dernier sur les abords du ring pour rejoindre « son équipe », John Cena lui annonçait qu’ils n’avaient pas attendu qu’il donne sa décision et qu’ils l’avaient remplacés par quelqu’un qui détestait peut être plus que quiconque la Nexus… Daniel Bryan !!!! Ce dernier faisait donc son retour après avoir été viré par la WWE près de 2 mois plus tôt ! Le Team WWE, Daniel Bryan en tête, accourait sur le ring et y dégageait la Nexus toute entière ! Wade regroupait ses troupes aux abords du ring pour les calmer et le reconcentrer. Daniel débutait face à Darren Young. Ce dernier prenait l’avantage mais Bryan revenait avec un « Coup de genou ». Les chants « Let’s Go Bryan » retentissaient. Bryan portait une prise de soumission et faisait abandonner Darren avec un « Crossface » au bout d’une fraction de secondes ! Gabriel rentrait dans le match et Bryan passait le tag à Jericho. Rapidement, Chris passait le relais à R-Truth. Ce dernier esquivait un « Big Boot » et portait un « Dropkick » puis une « Suplex Into A Stunner » pour le compte de 2. Justin revenait avec des « Kicks » et Tarver prenait le relais. Ce dernier acculait R-Truth dans un coin et le frappait à coups de poings tel un boxeur. Peu après, Tarver portait un « Irish Whip » mais R-Truth le contrait puis esquivait une « Ruade » pour passer le relais à Morrison. Ce dernier dominait Tarver et l’éliminait rapidement avec un « Starship Pain ». A l’extérieur, Wade Barrett re concentrait à nouveau ses troupes qui se retrouvaient déjà à 2 éliminés. Skip Sheffield entrait dans le combat et repoussait Morrison au sol. Epreuve de force, Skip envoyait à nouveau Morrison au sol. Ce dernier le giflait mais Skip le bloquait dans un « Powerslam ». Sheffield l’envoyait violement dans un coin et travaillait sur le dos de Morrison. Nouvelle projection dans le coin opposé. Les chants « We Want Bret » retentissaient. Skip portait trois « Souplesses » sur Morrison. Ce dernier revenait mais Gabriel le frappait illégalement par derrière, permettant à Sheffield de l’éliminer avec son « Skip Line »… R-Truth rentrait à nouveau dans le combat. Sheffield esquivait un « Axe Kick » et portait à nouveau son « Skip Line » pour renvoyer R-Truth aux vestiaires ! Chris Jericho rentrait dans le combat et acculait Sheffield dans le coin. Peu après, ce dernier revenait le projetait au sol à bout de bras. Skip passait le tag à Wade Barrett qui frappait son ancien « Pro » dans le coin. Relais avec Otunga qui frappait Chris à la tête puis lui portait un « Bodyslam ». Relais avec Barrett qui travaillait au sol sur le dos de Jericho. Plus tard, Chris contrait une « Ruade » et portait un « Dropkick » de la seconde corde. Les 2 hommes étaient au sol. Relais avec Bret Hart et Heath Slater. Bret prenait l’avantage direct sur Heath avec des coups de poings à la tête. Bret le frappait dans le coin et lui frottait la tête sur la 3ème corde. Bret ajoutait un coup dans le bas ventre et une descente de l’avant bras sur la nuque. Bret portait un « Bodyslam » et un « Atomic Drop » ! Alors que Bret allait porter un « Sharpeshooter », un membre de la Nexus glissait une chaise sur le ring. Bret lâchait sa prise et frappait Sheffield avec la chaise quand ce dernier intervenait. Malheureusement, ceci faisait disqualifier le Hitman. Chris portait un « Code Breaker » à Sheffield et passait le relais à Edge qui ajoutait un « Spear » sur le mastodonte pour le virer du combat ! 4 contre 4. Edge contrait Gabriel avec un « Big Boot » et le frappait à la tête dans un coin. Peu après, Edge lui portait un coup de bélier. Justin contrait une « Ruade » pour se prendre un « Flap Jack » ! Plus tard, Gabriel revenait avec un « Kick »pour le compte de 2. Relais avec Slater qui frappait Edge au sol. Heath envoyait Edge à l’extérieur. De retour sur le ring, Wade Barrett prenait le relais. Il étranglait Edge avec son pied dans les cordes. Wade lui frappait la tête dans le coin et portait un « Back Breaker » pour le compte de 2. Wade travaillait ensuite au sol sur le cou d’Edge. Ce dernier finissait par se dégager et portait un « Spinning Hellkick ». Wade revenait avec un « Swinging Neckbreaker ». Relais avec Otunga qu’Edge contrait avec un « DDT » pour passer le relais à Jericho qui reprenait le contrôle. Ce dernier portait un « Face First » et un « Lion’s Sault » ! Chris lui portait le « Wall’s Of Jericho » et faisait abandonner David ! Chris contrait Heath avec un « Back Elbow » et l’éjectait du rebord du ring. Le combat partait à l’extérieur avec un Chris très agressif. Les gens chantaient « Y2J ». Sur le ring, Chris portait un « Flying Elbow » de la 3ème corde. Alors que Chris voulait frapper Slater à la tête, ce dernier esquivait et Jericho percutait John Cena hors du rebord. Ceci déconcentrait Jericho et permettait à Slater d’éliminer Chris. Edge et John Cena se faisaient face sur le ring. Bryan tentait de les calmer. John laissait sa place à Edge. Heath balançait Edge en direction de Cena et le surprenait avec un « Roll Up » pour renvoyer Edge aux vestiaires ! Team WWE, 2 – Nexus 3. Alors que John remontait sur le rebord, Edge lui portait un « Spear ». Jericho et Edge le frappaient au sol avant de quitter le ring… Plus tard, John remontait sur le ring ou il était longuement malmené par la Nexus. Michael Cole reprochait à ses collègues que Miz ne soit pas à la place de Daniel Bryan. John repoussait Barrett du rebord et frappait Gabriel. Il tentait de revenir vers Bryan pour le relais, mais se faisait sécher par une corde à linge de Barrett pour le compte de 2. Relais avec Gabriel qui lui portait un « Kick » à la tête et travaillait ensuite au sol sur le cou de John. Peu après, Cena le mettait sur ses épaules mais Justin lui portait un « Armbar DDT » pour le compte de 2. Relais avec Wade qui portait un « Sidewalk Slam » sur Cena. Ce dernier bloquait une « Souplesse » de Wade pour la porter à sa place. Relais avec Slater qui empêchait John de passer le tag à Daniel. Heath le projetait violement dans le coin. Heath l’y frappait et les 2 se portaient une « Corde à linge » mutuelle. Peu après, alors qu’Heath tentait de retenir Cena par le pied, ce dernier parvenait à faire le relais avec Bryan. Ce dernier frappait Justin dans son coin et contrait Heath avec un coup de genou. Il lui portait une « German Suplex » et l’envoyait dans le coin avec un « Dropkick ». Daniel le frappait dans le coin et le frappait peu après avec une « Flying Clothesline ». Alors que Slater se retrouvait à l’extérieur, Bryan lui sautait dessus avec un « Suicide Dive » puis le remontait sur le ring. Les chants « Let’s Go Bryan » retentissaient. Daniel portait un « missile Dropkick » et se relevait pour se prendre un « Roll Up » que Bryan retournait en « Crossface » pour faire abandonner son adversaire. Là, alors que Daniel demandait à un des 2 de la Nexus de venir l’affronter, Miz sautait sur le ring et le frappait à l’arrière de la tête pour permettre à Barrett de couvrir Daniel pour l’éliminer… WWE 1-Nexus 2… Wade allait chercher John toujours au sol. Les « Heels » malmenaient John. Ce dernier esquivait une « ruade » de Gabriel, lui portait 2 « Flying Shoulder Tackle », un « Proto Bomb » et un « 5 Knuckle Shuffle » ! John le mettait sur ses épaules mais Barrett prenait le tag à l’aveugle. Wade le frappait ensuite au sol un moment et passait le relais à Gabriel. Relais sur relais des « Heels » qui le frappaient dans leur coin. Wade lui portait un « Big Boot » et John retombait à l’extérieur du ring. La Nexus retirait les tapis de sol et Barrett portait un « DDT » à même le sol de la salle… Wade le remontait sur le ring et passait le tag à Gabriel pour qu’il porte son « 450° Splash ». John esquivait et le couvrait pour l’éliminer ! 1 contre 1 ! John portait un « STF » sur Wade qui abandonnait !!!

Vainqueurs : Team WWE (John Cena, John Morrison, R-Truth, Bret Hart, Edge, Chris Jericho et Daniel Bryan). Dernier présent sur le ring, John Cena.

Review du site WillyWrestleFest.fr