WWE Battleground 2015
Review du site WillyWrestleFest.fr


Date : 19 Juillet 2015
Lieu : St. Louis, Missouri
Arena : Scottrade Center
Public : ?? ???

Le Saviez-vous ?

Faits :

C'était le 3ème PPV Battleground de la WWE qui avait succédé au PPV Over The Limit. Il comprenait les lutteurs des divisions RAW et SmackDown de la WWE.

Il a eut lieu le 19 Juillet 2015 au Scottrade Center de St. Louis, Missouri.

Titres :

C'était la 1ère fois que le titre WWE United-States était défendu dans le PPV WWE Battleground. A ce sujet là, c'était le 3ème PPV WWE consécutif au John Cena affrontait Kevin Owens, mais c'était la première fois que c'était pour le titre WWE United-States.

C'était la 1ère fois que le titre WWE Diva n'était pas défendu dans le PPV WWE Battleground.

Alors que le titre WWE Intercontinental devait être remis en jeu par Ryback contre le Big Show et The Miz, le champion n'a pas pu combattre en raison d'une infection de staphylocoque dans son genou droit et le match a été annulé quelques jours avant.

Participations :

C'était la 1ère fois qu'il y avait un "Triple Threat Match" de Divas dans le PPV WWE Battleground.

C’était le premier PPV WWE Battleground pour Brock Lesnar, Charlotte, Sasha Banks, Darren Young, Kevin Owens et Brock Lesnar.

C’était le premier PPV WWE pour Charlotte et Sasha Banks.

Le Scottrade Center en quelques mots


Le Scottrade Center (autrefois Kiel Center et Savvis Center et surnommé The House that Brett Hull Built) est une salle omnisports située dans le centre de Saint-Louis, au Missouri.

Le Scottrade Center fut inauguré en 1994 sous l'appellation de Kiel Center et coûta $135 millions USD ($170 millions avec la démolition du Kiel Auditorium et la construction du parking). Sa construction a servie à remplacer le vétuste St. Louis Arena (construit en 1929 et démoli en 1999) et le Kiel Auditorium. En septembre 2006, Scottrade acheta les droits d'appellation de l'arène.

La salle offre 19 022 sièges en configuration hockey sur glace mais peut accueillir jusqu'à 21 000. Elle dispose aussi de 1 726 sièges de club, 91 suites de luxe et 7 party suites. La salle est polyvalente car elle peut abriter des matchs de basket-ball avec 22 000 places.

Depuis 1994, ses locataires sont les Blues de Saint-Louis, une franchise de hockey sur glace jouant dans la Ligue nationale de hockey et les Saint Louis Billikens, une équipe universitaire de basket-ball NCAA de la Saint Louis University. Les St. Louis Steamers (Major Indoor Soccer League), les River City Rage (United Indoor Football), les St. Louis Stampede (Arena Football League), les St. Louis Ambush (National Professional Soccer League) et les St. Louis Vipers (Roller Hockey International) furent aussi locataires.

L'arène accueille environ 175 événements et 2 millions de visiteurs par an.

Événements
Concert de Frank Sinatra, 21 octobre 1994
Tournoi masculin de basket-ball de la Missouri Valley Conference (Arch Madness), depuis 1995
Repêchage d'entrée dans la LNH 1996, 22 juin 1996
Tournoi masculin de basket-ball de la Conference USA, 1997
WWF Badd Blood: In Your House, 5 octobre 1997
Tournoi Midwest Regional du Championnat NCAA de basket-ball, mars 1998
Survivor Series 1998, 15 novembre 1998
Visite du Pape Jean-Paul II, 26 janvier 1999
Final Four basket-ball NCAA féminin, 2001 et 2009
WWE No Mercy, 21 octobre 2001
Concert de Britney Spears, 22 juin 2002
United States Figure Skating Championships, 7-15 janvier 2006
Concert de The Rolling Stones (A Bigger Bang Tour), 27 janvier 2006
NCAA Frozen Four, 5 et 7 avril 2007
Concert de Billy Joel, 25 avril 2007
WWE Judgment Day, 20 mai 2007
Concert de Bruce Springsteen, 23 août 2008
Elimination Chamber 2010, 21 février 2010
Royal Rumble 2012, le 29 janvier 2012
Concert de Lady Gaga, The Born This Way Ball Tour, 2 février 2013
Concert de Taylor Swift dans le cadre de son Red Tour, 18 et 19 mars 2013
Extreme Rules 2013, le 19 Mai 2013.
Battleground 2015, le 19 Juillet 2015.

Carte


Kick Of : Battle for The Crown :
R-Truth Vs. King Barrett

Randy Orton Vs. Sheamus

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil) © Vs. The New Day (Big E, Kofi Kingston et/ou Xavier Woods)

Roman Reigns Vs. Bray Wyatt

Diva’s Non Title Triple Threat Match :
Brie Bella © Vs. Charlotte Vs. Sasha Banks

WWE United-States Championship Title Match :
John Cena © Vs. Kevin Owens

WWE World Heavyweight Championship Title Match :
Seth Rollins © Vs. Brock Lesnar


Photos :

Kick Of Match : Battle for The Crown :
R-Truth Vs. King Barrett (pas de photos, bug sur le site WWE)

Randy Orton Vs. Sheamus

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil) © Vs. The New Day (Big E, Kofi Kingston et/ou Xavier Woods)

Roman Reigns Vs. Bray Wyatt

Diva’s Non Title Triple Threat Match :
Brie Bella © Vs. Charlotte Vs. Sasha Banks

WWE United-States Championship Title Match :
John Cena © Vs. Kevin Owens

Segment avec The Miz

WWE World Heavyweight Championship Title Match :
Seth Rollins © Vs. Brock Lesnar

Review :

Kick Of : Battle for The Crown
R-Truth Vs. King Barrett

R-Truth affronte King Barrett dans un « Battle for The Crown ». Si King Barrett perd, il doit abandonner sa couronne de « King Of The Ring ». Epreuve de force, R-Truth accule son adversaire dans le coin puis le provoque. Au second contact, Barrett l’accule dans le coin et le frappe avant de se foutre de R-Truth en lançant un « What’s Up ». R-Truth revient, porte un « Irish Whip » puis un « Stinger Splash » et un coup d’harpin pour le compte de 2. R-Truth travaille ensuite au sol sur le bras de l’Anglais. Le King revient et parade pour se faire huer. Plus tard, R-Truth le provoque avant de le surprendre pour le compte de 2. R-Truth ajoute un « Dropkick » pour virer Barrett du ring puis lui sauter dessus avec un « Slingshot Crossbody » ! Plus tard, de retour sur le ring, Barrett revient et le contre du rebord avec une « Guillotine » et enchaine avec un « Big Boot » pour le compte de 2 ! Plus tard, Barrett malmène son adversaire au sol au niveau du dos. R-Truth revient pour se faire contrer avec un « Back Elbow » pour le compte de 2. L’Anglais le frappe à coups de genoux dans les cordes avant de l’en virer avec un « Big Boot ». De retour sur le ring, Barrett obtient le compte de 2. Plus tard, Barrett le couche sur le coin et le frappe sur le dos et dans les côtes pour le compte de 2 ! Barrett travaille ensuite au sol sur le cou de R-Truth avant de porter un « Irish Whip ». R-Truth esquive la « Ruade » de son adversaire. R-Truth porte plusieurs « Clothesline ». Barrett retourne un « Irish Whip » avant de se faire contrer par R-Truth qui porte un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2 ! Contres sur contres, R-Truth prend l’avantage et porte un « Cisors Kick » pour le compte de 2 ! Barrett revient plus tard et porte un « Wind Of Change » pour le compte de 2 ! Plus tard, R-Truth esquive un « Royal Bull Hammer » et porte un « Roll Up » pour le compte de 2. King Barrett repousse une tentative de « Lie Detector » en se retenant aux cordes et porte un « Royal Bull Hammer » pur la victoire !

Vainqueur : King Barrett (9:15)

Randy Orton Vs. Sheamus
Randy Orton affronte Sheamus. Epreuve de force, Sheamus quitte le ring pour gagner du temps et se faire huer. Les chants « You Look Stupide » retentissent pour Sheamus. Plus tard, ce dernier prend l’avantage et travaille au sol sur le bras d’Orton. Ce dernier fait casser la prise en l’acculant dans les cordes. Plus tard, Sheamus applique un « Collier de tête ». Randy se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle » du Celtic Warrior. Orton le contre d’un « Back Elbow » et Sheamus quitte encore le ring. Echanges de coups entre les 2 à l’extérieur, Orton prend l’avantage en envoyant son adversaire dans les barricades. De retour sur le ring, Sheamus le quitte à nouveau pour se prendre une « Clothesline » d’Orton à l’extérieur. De retour sur le ring, Randy le frappe dans le coin. Echanges de coups, Randy prend l’avantage puis le contre pour se prendre un « Irish Curse Backbreaker ». Sheamus en ajoute 2 autres puis parade. Les chants « RKO » retentissent. Orton revient pour se faire contrer avec un « Coup de genou ». Sheamus porte une « Descente du genou » de la seconde corde pour le compte de 2. Sheamus applique ensuite un « Collier de tête » au sol puis ajoute une « Descente du genou » pour le compte de 2. Sheamus travaille à terre sur le cou d’Orton. Plus tard, ce dernier esquive une « Ruade » et envoi Sheamus à l’extérieur après que ce dernier n’ait percuté le poteau du ring, épaule la première. Plus tard, de retour sur le ring, les 2 hommes s’échangent des coups. Randy revient et porte des « Clotheslines ». L’Irlandais tente de revenir pour se faire passer par dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Le combat part à l’extérieur ou Orton l’envoi retomber sur la table des commentateurs avec une « Back Suplex ». Plus tard, de retour sur le ring, Orton porte un « Scoop Slam » en contre pour le compte de 2 ! Plus tard, Sheamus le bloque du rebord mais Randy le repousse pour se prendre une « Guillotine » et un « Rolling Hills » avant d’ajouter un « Bodyslam » pour le compte de 2. Plus tard, Orton esquive un « Brogue Kick » mais Sheamus repousse une tentative de « RKO » et le plaque au sol. Randy l’empêche d’appliquer une « Texas Cloverleaf » alors Sheamus porte un « White Noise » pour le compte de 2. Plus tard, Randy revient et l’envoi à terre avant d’ajouter une « T-Bone Suplex » pour le compte de 2 ! Plus tard, Randy contre son adversaire sur les cordes et lui porte une « Superplex » de la 3ème corde pour le compte de 2 !!! Plus tard, Orton porte un « DDT » dans les cordes puis passe en mode « Viper » pour se prendre un « Roll Up » de Sheamus pour le compte de 2. Ce dernier enchaine direct avec un « Brogue Kick » mais les 2 hommes sont à terre. Sheamus frappe Orton à terre puis applique un « Texas Cloverleaf ». Randy tente d’attraper les cordes pour faire casser la prise mais Sheamus le recentre sur le ring. Randy parvient finalement à attraper les cordes pour faire casser la prise. Là, alors que Sheamus tente de relever Orton, ce dernier porter un « RKO » de nulle part pour la victoire !!!

Vainqueur : Randy Orton (16:53)

En arrière-scène, Jojo interview Stephanie McMahon. Jojo est impressionnée par la taille de Stephanie par rapport à elle. Jojo dit que Stephanie a changée la face de la division féminine à la WWE en une seule nuit en faisant venir Charlotte, Sasha Banks et Becky Lynch de la NXT à Raw. Jojo demande ce que ça va créer ? Stephanie répond qu’on a encore rien vu, ce soir nous sommes à Saint Louis où il y a eut lieu les plus grands matchs de l’histoire du business. Stephanie annonce que ce soir, on aura un « Triple Threat Match » entre les 3 « Factions » de Divas qui sont en rivalité. Stephanie conclu qu’elle veut que cette révolution de Divas renverse le building ce soir.

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil) © Vs. The New Day (Big E, Kofi Kingston et/ou Xavier Woods)

Les champions WWE Tag-Team, The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil), défendent leurs ceintures face à The New Day (Big E, Kofi Kingston et/ou Xavier Woods). Kofi Kingston débute face à Darren Young. A toi à moi, Kofi tente le premier tombé pour le compte de 1. Epreuve de force, Young travaille sur le bras de Kingston qui le repousse pour se prendre une « Clothesline » et une « Swinging Neckbreaker ». Darren ajoute une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2 ! Relais avec O'Neil, les champions portent un « Double Shoulder Tackle ». Kofi tente de revenir mais Titus l’empêche de faire le relais et lui porte plusieurs « Chops ». Kingston quitte le ring pour récupérer. Relais de Big E. qui reprend l’avantage sur O'Neil. Ce dernier avorte un « Irish Whip » et porte un « Bodyslam » puis un « Leg Drop ». Relais de Young à qui O'Neil porte une « Inverted Suplex » pour l’envoyer sur Big E. Plus tard, ce dernier revient et le passe par-dessus le coin ! Le combat part à l’extérieur ou Big E. envoi Darren se prendre un « Kick » de Kofi du rebord du ring. Kingston prend le relais et remonte Darren sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, les « Heels » se relais à tour de rôle pour frapper Young dans le coin. Kingston lui porte un « Low Dropkick » puis un « Low Kick » pour le compte de 2 ! Plus tard, Young revient mais Kofi l’envoi au sol puis le frappe de l’extérieur. Relais de Big E. qui porte un « Big Splash » du rebord du ring pour le compte de 2 ! Plus tard, Big E. applique une « Abdominal Stretch ». Young se libère pour se prendre un « Back Elbow » pour le compte de 2. Plus tard, Darren revient avec un « Enzuigiri » pour contrer Big E. Relais des 2 côtés, O'Neil s’en prend aux 2 challengers avant de passer Big E. par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Titus bloque ensuite un « Crossbody » de Kingston et lui porte plusieurs « Back Breakers ». O'Neil ajoute une « Ruade » mais Xavier Woods intervient du rebord du ring derrière le dos de l’arbitre. Ceci permet à Kofi de revenir avec un « DDT » pour le compte de 2. Plus tard, O'Neil contre un saut de la 3ème corde de Kingston et passe le relais à Young. Ce dernier contre Kofi avec une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » puis contre une intervention de Big E. Woods tente encore d’intervenir pour se prendre une « Back Suplex » sur le rebord de la part de Darren ! Ce dernier contre Kofi de l’extérieur avant de remonter sur le ring ou ce dernier le contre d’un « Superkick ». Relais de Big E. qui tente un « Big Ending » mais Young le repousse pour l’envoyer, épaule la première dans le poteau du ring. Darren esquive un « Trouble In Paradise » de Kingston pour lui porter un « Gut Check ». Relais avec O'Neil qui contre Big E. avec un « Clash Of The Titus » pour la victoire !

Vainqueurs : The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil) (8:50)

En arrière-scène, on retrouve Paige avec Charlotte et Becky Lynch. Paige rappelle aux 2 qu’elles sont à Battleground et que c’est le jour J. Paige rappelle comme Stephanie les a promue dans le « Main Roster » lors du dernier Raw. Paige affirme que ce soir c’est le début d’une révolution. Lynch dit que ce soir elles vont montrer au WWE Universe de quoi elles sont capables. Charlotte conclue qu’elles vont le faire avec « Flair ».

Roman Reigns Vs. Bray Wyatt
Roman Reigns affronte Bray Wyatt. Epreuve de force, Bray repousse Roman qui l’accule dans le coin. Wyatt se dégage d’un « Collier de tête » pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Plus tard, Wyatt revient et frappe Reigns dans le coin. Plus tard, Bray parade pour se faire huer. Ceci permet à Roman de revenir et de l’acculer dans le coin pour l’y frapper. Plus tard, Reigns le frappe au visage dans le coin puis le sèche en le frappant au visage. Wyatt le contre de l’extérieur puis remonte sur le ring pour lui porter une « Short Clothesline ». Bray le frappe à terre mais Reigns revient avec une « Clothesline » en contre. Wyatt quitte le ring alors Roman l’envoi dans les barrières de sécurité. Plus tard, de retour sur le ring, Wyatt reprend l’avantage pour se faire frapper dans les cordes par Roman. Bray le contre juste après sur une « Ruade » et le frappe au sol. Plus tard, Wyatt le malmène dans les cordes et le frappe ensuite dans le coin. Reigns revient plus tard et le sèche d’une « Short Clothesline ». Wyatt esquive une « Flying Clothesline » pour se faire contrer par un « Samoan Drop ». Plus tard, Bray esquive une « Ruade » de Reigns à l’extérieur pour l’envoyer, épaule la première contre les escaliers du ring. De retour sur le ring, Wyatt se rue dessus dans le coin puis le frappe au sol. Plus tard, Bray le frappe au visage dans le coin avant de le virer du ring. Plus tard, Bray lui porte un « DDT » sur le rebord du ring. Plus tard, Wyatt porte une « Snap Suplex » et un « Back Senton Splash » pour le compte de 2 ! Bray travaille ensuite au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Roman revient et l’envoi à terre avec une « Back Suplex ». Plus tard, Roman contre une « Ruade » de Wyatt et le frappe de plusieurs coups de pieds au visage avant de porter une « Clothesline » dans le coin et une « Jumping Clothesline ». Roman ajoute, plus tard, des sortes de « Pumphandle Fallaway Slam ». Wyatt contre une tentative de « Dropkick » de l’extérieur par une « Clothesline » ! Wyatt enchaine avec un « Back Senton Splash » à l’extérieur puis remonte Reigns sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Wyatt l’accule dans le coin pour l’y frapper et l’assoit ensuite sur les cordes pour porter des « Headbutts ». Reigns bloque une tentative de « Souplesse » et lui porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Bray bloque une tentative de « Superman Punch ». Roman se dégage d’une tentative de « Side Slam » et le fait plus tard tomber du rebord du ring. Reigns enchaine avec un « Dropkick » à l’extérieur et remonte Bray sur le ring pour se prendre un « Side Slam » en contre pour le compte de 2 ! Plus tard, Bray le frappe à terre et tente un « Sister Abigail » dont se dégage Reigns pour porter un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Roman ajoute un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Bray le contre et le sèche d’une « Droite » pour le compte de 2 ! Plus tard, Wyatt fait l’araignée puis tente un « Sister Abigail » que repousse Reigns à coups de « Headbutts ». Roman porte ensuite 10 « Clotheslines » dans le coin. Plus tard, Reigns porte un « Samoan Drop » à Bray qui quitte le ring. Le match repart à l’extérieur ou Wyatt l’envoi dans les barrières de sécurité. Bray va chercher une chaise mais Reigns le sèche puis lance des chaises sur le ring. Là, alors que l’arbitre ramasse les chaises, quelqu’un s’attaque à Reigns. Ceci permet à Bray de revenir et de porter un « Sideslam » de l’extérieur contre le rebord du ring. Wyatt remonte Roman sur le ring et porte un « Sister Abigail » pour la victoire ! Après le combat, l’homme qui a attaqué Reigns monte sur le ring, retire sa capuche pour laisser révéler qu’il s’agit de Luke Harper !

Vainqueur : Bray Wyatt (22:42)

En arrière-scène, Jojo interview la Naomi, Tamina et Sasha Banks et leur demande si elles sont dans trouble pour choisir qui va combattre ce soir dans « Triple Threat Match ». Naomi demande à Jojo si elle pense les traiter de « Trouble » ? Naomi affirme qu’il n’y a pas de trouble de leur côté. Sasha dit qu’elle va montrer pourquoi elle est le « Boss ». Tamina intimide Jojo avant de quitter en dernier.

WWE Diva’s Championship Title Triple Threat Match :
Brie Bella Vs. Charlotte Vs. Sasha Banks ©

Brie Bella, Charlotte et la championne NXT Women’s, Sasha Banks s’affrontent dans un « Triple Threat Match ». Paige et Becky Lynch sont dans le coin de Charlotte. Tamina et Naomi sont avec Sasha. La championne WWE Divas, Nikki et Alicia Fox sont dans le coin de Brie. Nikki quitte le ring avant le début du match pour se faire remplacer par Brie. Cette dernière et Sasha s’attaquent à Charlotte que Brie passe sur le rebord. Banks tente un « Victory Roll » que Brie repousse pour l’envoyer vers Charlotte. Cette dernière tente un « Roll Up » sur Sasha pour le compte de 2 quand Brie intervient. Cette dernière ceinture plus tard Charlotte qui retourne la prise. Charlotte éjecte Brie hors du ring. Banks la passe sur le rebord d’où la contre Charlotte. Brie fait tomber cette dernière de l’extérieur puis plaque Bans au sol pour l’y malmener. Plus tard, Sasha contre ses 2 adversaires dans le coin pour le compte de 2 sur chacune de ses 2 adversaires. Plus tard, Banks malmène Charlotte dans le coin puis l’y frappe. Sasha porte un « Back Kick » sur Brie et couvre Charlotte pour le compte de 2. Plus tard, Sasha imite Ric Flair pour provoquer Charlotte qui répond d’un « Roll Up » pour le compte de 2. Plus tard, Banks revient pour le compte de 2 sur Charlotte. Plus tard, Banks porte un « Irish Whip » et des « Doubles Knees » dans le coin pour le compte de 2 quand Brie intervient. Echanges de coups entre Banks et Brie, Charlotte le sèche d’une « Double Clothesline » avant de leur porter des « Chops ». Charlotte ajoute un « Neckbreaker » à Brie puis Sasha avant de se relever en « Saut De Carpe ». Plus tard, Charlotte sèche Banks d’un « Big Boot » pour le compte de 2 quand Brie intervient. Plus tard, Brie porte des « Clotheslines » et un « Dropkick » à Charlotte puis porte 2 « Running Bulldogs » à ses adversaires pour le compte de 2 sur chacune d’entre elles. Brie enchaine avec des « Low Kicks » sur les 2. Sasha revient et la frappe au visage. Charlotte porte un « Spear » à Brie après une esquive de Banks. Cette dernière tente un tombé sur Charlotte, sans succès. A toi à moi entre les 2, Banks la contre pour le compte de 2. Brie monte sur la 3ème corde et porte un « Missile Dropkick » sur ses 2 adversaires ! Brie leur ajoute des « Running Knees » mais Sasha la fait passer en contre entre les cordes. Les 3 Divas de la Team Bella se retrouvent à l’extérieur, encerclée par les 2 autres « Factions ». Brie remonte sur le rebord d’où l’en éjecte Sasha pour la renvoyer sur Alicia et Nikki ! Banks porte ensuite un « Suicide Dive » Becky, Paige et Brie ! Charlotte saute sur Naomi et Tamina avec un « Slingshot Crossbody » ! Plus tard, de retour sur le ring, Charlotte assoit Brie sur les cordes et lui porte un « Forearm ». Sasha contre Charlotte et lui porte un « Back Stabber » puis applique un « Bank Statement ». Bire intervient, casse la prise et envoi Banks, épaule la première contre le poteau du ring. Charlotte contre Brie et applique son « Figure Eight » pour la victoire !

Vainqueur : Charlotte (11:30)

WWE United-States Championship Title Match :
John Cena © Vs. Kevin Owens

Le champion WWE United-States, John Cena, défend sa ceinture face à Kevin Owens. Plusieurs épreuves de forces qui ne donnent rien. Les chants « Lets Go Cena, Cena Sux » retentissent. Kevin applique un « Collier de tête ». Cena se dégage mais Owens le frappe au visage à plusieurs reprises. Plus tard, Kevin lui cogne la tête contre le coin puis porte un « Standing Dropkick ». Owens ajoute un « Irish Whip » puis un second avant de le mettre sur ses épaules pour une sorte de « Inverted F5 » pour le compte de 2. John revient plus tard avec un « Flying Shoulder Tackle » mais Kevin bloque le second et porte un « Slam » puis un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Cena porte, plus tard, un « Standing Dropkick » puis un « Front Slam » pour le compte de 2. John ajoute, plus tard, un « Leg Drop » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Kevin le contre avec un « DDT » pour le compte de 2. Plus tard, Cena revient et porte ses « Flying Shoulder Tackles » et un « Proto Bomb ». Kevin rejoint le rebord du ring pour empêcher un « 5 Knuckles Shuffle » puis frappe John au visage avant porter un « Swanton Bomb » que contre John en relevant les genoux ! Kevin répond avec des « Flying Shoulder Tackles » et un « Proto Bomb » puis ajoute un « 5 Knuckles Shuffle ». Cena l’empêche de porter un « Attitude Adjustment » en portant une « Electric Chair » puis applique un « STF ». Owens fait casser la prise en rejoignant les cordes. Kevin le repousse dans le coin et le contre avec un « Back Breaker » pour le compte de 2. Plus tard, Kevin le contre avec une « Release German Suplex » et enchaine avec une « Cannonball » dans le coin pour le compte de 2. Plus tard, les 2 s’échangent des coups, puis Cena porte un « Code Red » pour le compte de 2 ! Plus tard, Kevin contre un saut de John de la 3ème corde avec un « Sit Out Powerbomb » de plein fouet pour le compte de 2 ! John le surprend avec un « Attitude Adjustment » de nulle part pour le compte de 2 ! Plus tard, Cena l’assoit sur les cordes d’où le contre Owens avec une « Super Swinging Fisherman's Buster » pour le compte de 2 ! Plus tard, Cena contre une tentative de « Pop Up Powerbomb » avec un « Headcisors ». John le met sur ses épaules mais Owens attrape les cordes pour se dégager et le sèche d’un « Superkick » pour ajouter un « Attitude Adjustment ». Kevin ne s’arrête pas là et applique le « STF ». Cena résiste et parvient à rejoindre les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, John contre une « Ruade » du coin et enchaine avec un « Tornado DDT » pour le compte de 2 ! Echanges de coups plus tard, John porte une « Springboard Stunner » mais Kevin répond d’une « Clothesline » dans la foulée ! Plus tard, Owens porte une « Shoulder Breaker » pour le compte de 2. John avorte une tentative de « Pop Up Powerbomb » pour porter un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 ! John le sèche, plus tard, d’une « Clothesline » mais Owens le contre avec une « Pop Up Powerbomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, John le contre sur les cordes en le frappant au visage et porte un « Attitude Adjustment » de la seconde corde pour le compte de 2 !!! Cena n’y croit pas ! Plus tard, Kevin tente un « Petit paquet » pour le compte de 2 ! John répond avec un « STF ». Owens tente de rejoindre les cordes mais Cena le recentre et remporte le combat !

Vainqueur : John Cena (22:11)

The Miz rejoint le ring en civil et demande aux gens de St Louis de la fermer pour se faire huer. The Miz rappelle que le « Triple Threat Match » a été annuel et prétend qu’il aurait dû remporter le titre Intercontinental. Il affirme qu’il aurait battu Ryback et le Big Show pour ça. Il parle des Talk Show qu’il aurait pu faire entant que champion. Il met la faute sur Ryback qui est hors course. The Miz rappelle qu’il connait Ryback depuis leurs jours à « Tough Enough ». Le Miz dit que le « Big Guy » devrait se faire appeler le « Big Pansy » et quand il doit être « Tough », Ryback se blesse. The Miz prétend que Ryback a peur de lui, car il est le plus rude de cette compagnie. The Miz prétend être le plus dur du building et être le seul qui aurait pu remporter le titre ce soir. The Miz se demande ou est le Big Show et prétend que ce dernier est resté à l’ère « Attitude ». Il conseille au Big Show de prendre sa retraite. The Miz demande à l’Authority de faire de lui le nouveau champion Intercontinental. The Miz dit que dans le cas contraire, il va prendre le titre tout comme la vraie ville de Los Angeles va prendre les Rams de St Louis. The Miz demande aux fans de la fermer quand sa main se lève. Là, la musique du Big Show retentie. The Miz change son fusil d’épaule et propose une association pour qu’ils reforment « ShowMiz ». Le Big Show monte sur le ring et décroche son « KO Punch » avant de repartir direct.

WWE World Heavyweight Championship Title Match :
Seth Rollins © Vs. Brock Lesnar

Le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, défend sa ceinture face à Brock Lesnar, accompagné de Paul Heyman. Les chants « Suplex City » retentissent. Lesnar accule Seth dans le coin et lui porte des coups de bélier. Rollins quitte le ring rapidement. Brock lui courre après et de retour sur le ring, le champion le frappe à terre. Quand Brock revient, Seth s’accroche aux cordes puis se dégage pour porter des « Low Kicks » à Lesnar. Ce dernier bloque un « Low Dropkick » et le met sur ses épaules. Rollins l’empêche de porter un « F5 » puis monte sur la 3ème corde. Brock bloque le saut du champion et porte une « Release German Suplex » ! Lesnar en ajoute 2 autres au plus grand plaisir de Paul Heyman. Brock porte une autre « Release German Suplex » et Rollins retombe à l’extérieur du ring. Alors que Seth quitte le ring et part par la foule, Lesnar avec la chercher et le repasse par-dessus la barricade avant de le remonter sur le ring. Brock ajoute une autre « Release German Suplex ». Seth en avorte une et porte un « Superkick » puis des « Low Kicks » pour le mettre au sol. Rollins porte plusieurs « Back Kicks » et tente un « Pedigree ». Lesnar se dégage pour le mettre sur ses épaules mais le champion se libère et le vire du ring avec un « Running Knee ». Seth saute dessus avec plusieurs « Suicide Dives » mais Lesnar remonte sur le ring et le contre avec une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » ! Brock porte plusieurs « German Suplex » puis une « Release German Suplex ». Le challenger ajoute d’autres « Release German Suplex » puis le met sur ses épaules et porte un « F5 ». Là, les lumières s’éteignent et à leur retour, The Undertaker est sur le ring faisant face à Brock ! Ce dernier n’y croit pas. Le Dead Man l’attrape à la gorge. Brock avorte une tentative de « Chokeslam » et l’Undertaker l’empêche de porter un « F5 ». L’Undertaker porte un « Chokeslam » puis enchaine avec un « Tombstone Piledriver ». Le Dead Man décide de porter un second « Tombstone Piledriver » sous les chants « One More Time ».

Vainqueur : Sans décisions !!! (7:30)

Review du site WillyWrestleFest.fr