Hell In A Cell 2015
Review du site WillyWrestleFest.fr


Date : 25 Septembre 2015
Lieu : Los Angeles, Californie
Arena : Staples Center
Public : 17 505

Le Saviez-vous ?

Faits :

Le PPV Hell In A Cell a eut lieu le 25 Octobre 2015 au Staples Center à Los Angeles, Californie.

C'était le 7ème PPV Hell In A Cell de la WWE qui avait succédé au PPV No Mercy.

Ce fut le premier PPV de la WWE autre que SummerSlam à se tenir à Los Angeles depuis No Way Out en 2007.

C’est le premier Hell In A Cell à se tenir en Californie.

Il comprenait les lutteurs des divisions RAW et SmackDown de la WWE.

Titres :

C’est la 2ème fois consécutive en PPV que Charlotte bat Nikki Bella, cette fois pour conserver son titre WWE Divas et que le The New Day (Big E et Kofi Kingston) battent The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) pour conserver leurs ceintures WWE Tag-Team. Le titre WWE Tag-Team ne change toujours pas de mains à Hell In A Cell.

Dans le match retour pour le titre WWE Intercontinental de Night Of Champions, Owens conserve sa ceinture en battant une nouvelle fois Ryback à qui il avait pris le titre au PPV précédent.

C’est la première fois qu’Alberto Del Rio remporte le titre WWE United States Championship.

C'était la quatrième année consécutive que le titre WWE Divas ne changeait pas de mains à Hell In A Cell.

C'était la première fois après années consécutives qu'AJ Lee ne défendait pas le titre WWE Divas

Participations :

Retour d’Alberto Del Rio à la WWE depuis Août 2014 et en PPV depuis le PPV WWE Battleground 2014 en Juillet 2014.

Comme depuis 2 ans, cette année le PPV en présentait 2 matchs de type "Hell In A Cell" (Il y en avait eut même 3 lors de la première édition).

C’est la première fois que Randy Orton ne participe pas au PPV WWE Hell In A Cell. Cette année là, il aurait dû participer au « Kick Off » mais c’est blesser quelques jours avant le PPV.

C’est le retour en PPV WWE Hell In A Cell pour The Undertaker depuis l’édition de 2010. C’est son 13ème combat de type « Hell In A Cell Match » et augmente son record de participations devant HHH à 9 et Randy Orton à 6.

C’est le premier combat de type « Hell In A Cell Match » pour Roman Reigns et Bray Wyatt.

C’est le premier PPV Hell In A Cell pour Brock Lesnar, Kevin Owens, D-Von Dudley, Bubba Ray Dudley, Charlotte et Bray Wyatt.

Le Staples Center en quelques mots


Le Staples Center est une salle omnisports située au sud-ouest de l'intersection entre Figueroa Street et la 11e rue dans le centre-ville de Los Angeles en Californie aux États-Unis d'Amérique. Il est directement adjacent au Los Angeles Convention Center et accessible depuis l'Interstate 10 (Santa Monica Freeway) et la Harbor Freeway (I-110). Il est le plus grand amphitéâtre de la Californie.

Le Staples Center fut inauguré le 17 octobre 1999 après 18 mois de travaux afin de remplacer le vétuste Great Western Forum (17 505 places) et le Los Angeles Memorial Sports Arena (16 161 places) en tant qu'arène principale de basket-ball et de hockey sur glace dans la mégapole. Il a été financé principalement par des fonds privés et son coût de construction est évalué à $375 millions de dollars.

L'édifice a été conçu par la firme de design NBBJ et son propriétaire est Anschutz Entertainment Group (AEG). le groupe AEG, est le plus grand propriétaire de clubs professionnels et d’évènements sportifs dans le monde, et possède des lieux de spectacle parmi les plus rentables. AEG est actionnaire des deux équipes NBA de Los Angeles, les historiques Lakers et les Clippers, a donc investi dans une nouvelle salle moderne multifonctionnelle pour remplacer l’ancienne enceinte des deux équipes, le Great Western Forum, qui manquait de loges et d’espaces commerciaux. AEG est par ailleurs producteurs d'artiste reconnus internationalement, qui se produisent au Staples Center.

Le Staples Center a été élu New Major Concert Venue (nouvelle salle de concerts) en 2000 et Arena of the Year (arène de l'année) en 2000 et 2001 par le magazine Pollstar.

La salle organise plus de 250 évènements et environ 4 millions de visiteurs traversent ses portes chaque année. Depuis sa date d'ouverture, elle a accueillie la Convention nationale démocratique (Democratic National Convention) de 2000, le United States Figure Skating Championships de 2002, le 52e Match des Étoiles de la Ligue nationale de hockey de 2002, le NBA All-Star Game 2004 du 15 février 2004 (avec 19 662 spectateurs), le Masters de tennis féminin de 2002 à 2005, le Latin Grammy Award en 2000, l'annuel Grammy Award depuis 2000, le tournoi de basket-ball masculin de la Pacific Ten Conference depuis 2002, le X Games depuis 2003, l'Ultimate Fighting Championship, le HBO Boxing, le WrestleMania 21 de 2005. La salle a accueilli de nombreux combats de catch de la WWE comme le WWE Unforgiven (2002), le WWE Judgment Day (2004) , le WWE No Way Out (2007) et le WWE Summerslam (2009, 2010 et 2011).

Le record d'affluence au Staples Center eu lieu le 24 janvier 2009 lors du combat de boxe entre Antonio Margarito et Shane Mosley avec 20 820 spectateurs. Le précédent record était de 20 193 spectateurs lors du WrestleMania 21 du 3 avril 2005.

Évènements

Grammy Award, depuis 2000.
Latin Grammy Award, 2000.
Championnat du monde de boxe anglaise poids welters WBC : Oscar de la Hoya vs. Shane Mosley, 17 juin 2000.
Democratic National Convention, 14-17 août 2000.
Championnat du monde de boxe anglaise poids plumes WBC (Erik Morales vs. In-Jin Chi) et mi lourds unifié (Roy Jones Jr. vs. Julio Cesar Gonzalez), 28 juillet 2001.
Masters de tennis féminin, de 2002 à 2005.
United States Figure Skating Championships, 2002.
Pacific Ten Conference Men's Basketball Tournament, depuis 2002.
52e Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey, 2 février 2002.
WWE Unforgiven, 22 septembre 2002.
Summer X Games, depuis 2003.
Championnat du monde de boxe anglaise poids lourds WBC : Lennox Lewis vs. Vitali Klitschko, 21 juin 2003.
Championnats du monde de boxe anglaise IBF : poids pailles (Daniel Reyes vs. Edgar Cardenas) ; poids coqs (Rafael Márquez vs. Mauricio Pastrana) et poids super-plumes (Carlos Hernandez vs. Steve Forbes), 4 octobre 2003.
NBA All-Star Game 2004, 15 février 2004.
Championnat du monde de boxe anglaise poids lourds WBC : Vitali Klitschko vs. Corrie Sanders, 24 avril 2004.
WWE Judgment Day, 16 mai 2004.
Pacific Ten Conference Basketball Championships, 2004.
Championnat du monde de boxe anglaise poids moyens unifié : Bernard Hopkins vs. Howard Eastman, 19 février 2005.
WWE WrestleMania 21, 3 avril 2005.
Championnat du monde de boxe anglaise poids coqs IBF : Rafael Márquez vs. Ricardo Vargas, 28 mai 2005.
Championnat du monde de boxe anglaise poids mi-mouches WBC : Brian Viloria vs. Eric Ortiz, 10 septembre 2005.
Championnats du monde de boxe anglaise super-plumes WBC (Marco Antonio Barrera vs. Rocky Juarez) & WBO (Jorge Rodrigo Barrios vs. Janos Nagy), 20 mai 2006.
Ultimate Fighting Championship 60: Hughes vs. Gracie, 27 mai 2006.
Championnat du monde de boxe anglaise poids plumes IBF : Robert Guerrero vs. Eric Aiken, 2 septembre 2006.
WWE No Way Out, 18 février 2007.
Championnat du monde de boxe anglaise poids welters IBF : Kermit Cintron vs. Jesse Feliciano, 23 novembre 2007.
Championnat du monde de boxe anglaise poids welters WBA : Antonio Margarito vs. Shane Mosley, 24 janvier 2009.
Championnats du monde de patinage artistique 2009, 23 au 29 mars 2009.
WWE SummerSlam 2009, 23 août 2009.
Funérailles de Michael Jackson, 7 juillet 2009.
NBA All-Star Game 2011, 20 février 2011.
WWE SmackDown, 19 mars 2010.
WWE NXT, 16 mars 2010.
WWE SummerSlam 2010 15 août 2010.
NBA All-Star Game 2011, 20 février 2011.
WWE SummerSlam 2011 14 août 2011.
WWE SummerSlam 2012 15 août 2012.
Concert de Lady Gaga, The Born This Way Ball Tour, 20 et 21 janvier 2013.
WWE SummerSlam 2013 18 août 2013.

Finale du Championnat du Monde de la Saison 3 de League of Legends, 4 octobre 2013.
Raw du 10 février 2014
Concert de Lady Gaga (artRAVE : The ARTPOP Ball), 21 et 22 juillet 2014
WWE SummerSlam 2014 17 août 2014.

WWE Hell In A Cell 2015 25 Octobre 2015.

Carte


Kick Off :
Six Man Tag-Team Match :

Cesaro, Dolph Ziggler et Neville Vs. King Barrett, Rusev et Sheamus

WWE United-States Championship Title Match :
John Cena © Vs. Alberto Del Rio

Hell In A Cell Match :
Roman Reigns Vs. Bray Wyatt

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Big E et Kofi Kingston) © Vs. The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley)

WWE Divas Championship Title Match :
Charlotte © Vs. Nikki Bella

WWE World Heavyweight Championship Title Match :
Seth Rollins © Vs. Kane

WWE Intercontinental Championship Title Match :
Kevin Owens © Vs. Ryback

Hell In A Cell Match :
The Undertaker Vs. Brock Lesnar

Photos :

Kick Of : Six Man Tag-Team Match :
Cesaro, Dolph Ziggler et Neville Vs. King Barrett, Rusev et Sheamus

WWE United-States Championship Title Match :
John Cena © Vs. Alberto Del Rio

Hell In A Cell Match :
Roman Reigns Vs. Bray Wyatt

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Big E et Kofi Kingston) © Vs. The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley)

WWE Divas Championship Title Match :
Charlotte © Vs. Nikki Bella

WWE World Heavyweight Championship Title Match :
Seth Rollins © Vs. Kane

WWE Intercontinental Championship Title Match :
Kevin Owens © Vs. Ryback

Hell In A Cell Match :
The Undertaker Vs. Brock Lesnar

Review :

Kick Off :
Six Man Tag-Team Match :
Cesaro, Dolph Ziggler et Neville Vs. King Barrett, Rusev et Sheamus
Cesaro, Dolph Ziggler et Neville affrontent King Barrett, Rusev et Sheamus dans un « Six Man Tag-Team Match ». Neville débute face à Sheamus qui l’accule dans le coin pour prendre l’avantage. Neville revient avec des « Kicks » et contre, plus tard, Sheamus avec un « Enzuigiri ». Relais de Cesaro qui porte un « Bodyslam ». Neville prend appuis sur Cesaro pour un « Standing Shooting Starpress » pour le compte de 2 de Cesaro. Dans le public, on voit Stardust avec l’Ascension avec des pancartes « Stardust Section ». Plus tard, Neville reprend le relais. Sheamus retourne un « Irish Whip » et le frappe au sol. Relais de King Barrett qui frappe Neville à terre. Relais de Rusev qui frappe aussi Neville au sol. Relais de Sheamus face à qui Neville revient pour se prendre une « Souplesse » qu’avorte Neville pour passer le relais à Dolph Ziggler. Plus tard, Sheamus revient pour se prendre un « Forearm » en contre. Dolph ajoute un « Stinger Splash » puis un « Neckbreaker » avant d’enchainer avec une « Descente du coude ». plus tard, Ziggler vire les autres « Heels » de leur coin et enchaine en contre avec un « Standing Famasser » sur le Celtic Warrior pour le compte de 2. Barrett déconcentre l’arbitre, permettant à Rusev d’intervenir sur Ziggler avec un « Superkick » ! Sheamus tente de couvrir Dolph pour le compte de 2. Plus tard, Barrett travaille au sol sur le cou de Ziggler puis le malmène au niveau du dos. Plus tard, Dolph tente de le repousser du coin pour se faire contrer par King Barrett pour le compte de 2. Relais de Sheamus qui frappe Ziggler au sol puis dans le coin. Relais de Rusev qui continue à malmener Dolph. Plus tard, Rusev empêche ce dernier de faire le relais et lui porte un « Low Kick » dans le dos pour le compte de 2. Relais de Sheamus qui porte une « Souplesse » puis applique un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Ziggler se dégage et le plante avec un « Spike DDT ». Rusev empêche Dolph de faire le relais puis vire les « Faces » de leur coin. Plus tard, Dolph esquive une « Ruade » de Rusev qui passe par-dessus le coin ! Ceci permet d’avoir un relais des 2 côtés. Cesaro sèche Barrett puis vire Sheamus de son coin avec un « Big Boot » ! Cesaro enchaine les « Irish Whips » suivis de « Running European Uppercutts » sur Barrett avant de lui asséner un « Big Boot ». Alors que Cesaro se retrouve sur le rebord, il contre King Barrett d’un « Big Boot » du rebord puis saute sur Sheamus à l’extérieur avec un « Canonball » avant de se jeter sur Rusev puis Sheamus avec une « Running European Uppercut ». De retour sur le ring, le Suisse porte un « High Crossbody » de la 3ème corde sur Barrett pour le compte de 2. Alors que Cesaro veut appliquer un « Cesaro’s Swing » sur King Barrett, Rusev tente d’intervenir pour se faire surpasser. Neville prend son élan avec Cesaro pour sauter sur Sheamus et Rusev à l’extérieur. Barrett tente un « Royal Bull Hammer » sur Cesaro qui esquive. Ziggler intervient alors avec un « Superkick » sur Barrett à qui Cesaro porte son « Cesaro’s Swing ». Relais de Neville qui en termine avec un « Red Arrow » sur Barrett pour la victoire !!!

Vainqueurs : Cesaro, Dolph Ziggler et Neville (11:29)

Le champion WWE United-States, John Cena, rejoint le ring sous une réception mitigée du public qui chante « John Cena’s Sux » sous la musique de ce dernier. John prend le micro et déclare que Los Angeles est l’endroit ou se trouver ce soir et qu’il reste l’homme à battre. Il déclare que le « Open Challenge » pour le titre WWE United-States commence maintenant ! Là, la musique de Zeb Colter retentie et ce dernier fait son retour à la WWE après plusieurs mois d’absence sur un véhicule motorisé. Zeb déclare que John Cena est quelqu’un qui divise avec des gens qui l’aiment ou pas. Colter dit qu’il pense qu’il est temps que des gens d’horizons différents, de pays différents, se mettent ensemble… Mais surtout, il pense qu’il est temps pour Cena de perdre son titre face à quelqu’un qui en fera plus avec que John ne l’aura jamais fait. Zeb déclare que l’adversaire de John et le prochain champion WWE United-States est… Alberto Del Rio !!! Ce dernier fait son retour à la WWE après avoir été viré en Août 2014.

WWE United-States Championship Title Match :
John Cena © Vs. Alberto Del Rio

Le champion WWE United-States, John Cena, défend sa ceinture face à Alberto Del Rio, accompagné de Zeb Colter. Epreuve de force, John applique un « Collier de tête ». Alberto se libère pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Plus tard, le challenger applique un « Collier de tête ». Cena se libère pour se faire frapper au visage et John rejoint l’extérieur du ring. De retour dessus, les chants « Let’s Go Cena, Cena Sux » retentissent. Cena prend l’avantage, frappe Del Rio dans le coin et enchaine avec un « Irish Whip ». Alberto esquive la « Ruade » qui suit et revient avec un « Armdrag Takedown » ! Plus tard, John esquive une « Ruade » de Del Rio qui passe entre les cordes pour retomber à l’extérieur du ring. John le remonte sur le ring ou Alberto lui porte un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » pour le compte de 2. Del Rio le frappe au sol puis monte sur la 3ème corde pour un « Headchop » pour le compte de 2. Del Rio applique ensuite un « Collier de tête » au sol sur le cou du champion. John revient avec une « Souplesse » mais Del Rio le contre sur les cordes avec un « Enzuigiri » pour le compte de 2 ! Plus tard, Alberto monte sur la 3ème corde et saute sur Cena pour le compte de 2. Plus tard, John le contre sur une « Ruade ». Echanges de coups, John porte des « Flying Shoulder Tackles » et un « Proto Bomb ». Le champion ajoute un « 5 Knuckles Shuffles ». Del Rio se dégage d’une tentative de « Attitude Adjustment » et porte un « Back Stabber » puis un « Back Kick » pour la victoire et remporter le titre WWE United-States !!!!

Vainqueur : Alberto Del Rio pour remporter le titre WWE United-States !!!!! (7:48)

En arrière-scène, le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, rejoint Triple H et Stephanie. Seth dit que le match précédent lui rappelle quand il a battu Cena pour le titre WWE United-States. Rollins parle ensuite de Kane quand ce dernier les rejoint en mode « Directeur des opérations ». Seth n’apprécie pas la façon de faire de Kane et lui reproche le « Lumberjack Match » et dit que tout le monde sait que Demon Kane et Corporate Kane sont la même personne. HHH calme le jeu et dit à Kane que ceci est une rencontre privée, qu’il n’est pas le bienvenue. Seth le provoque en disant qu’il doit partir, comme il partira demain à Raw de son poste et que lui restera l’homme. Kane lui souhaite bonne chance en ajoutant qu’il en aura besoin…

Hell In A Cell Match :
Roman Reigns Vs. Bray Wyatt

Roman Reigns affronte Bray Wyatt dans un « Hell In A Cell Match ». Reigns prend l’avantage et frappe la tête de Bray dans le coin avant de l’y malmener. Plus tard, Roman lui cogne encore la tête dans le coin. Wyatt revient pour se prendre une « Flying Clothesline » en contre. Reigns ajoute une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » puis, plus tard, une « T-Bone Suplex ». Bray tente de revenir pour se faire frapper au visage. Roman tente un « Dropkick » de l’extérieur qu’esquive Bray pour se faire frapper au visage et se prendre un « Dropkick » à l’extérieur. Reigns l’envoi, face contre la cage puis lui cogne la tête contre les escaliers. Reigns l’envoi percuter la cage à nouveau puis le remonte sur le ring. Wyatt le quitte et contre Roman de l’extérieur. Reigns le repousse mais, plus tard, Bray le frappe au visage avec un Kendo Stick. Wyatt le frappe plusieurs fois avec le Kendo Stick. Roman revient plus tard mais Bray le calme avec le Kendo Stick avant de le passer à l’extérieur avec un coup de Kendo Stick. Plus tard, Bray l’envoi percuter la cage et va chercher une chaise. Wyatt s’assoit dessus et frappe Reigns avec le Kendo Stick à plusieurs reprises. Wyatt accroche le Kendo Stick et la chaise dans le grillage. Alors que Reigns tente de revenir, Bray lui frappe la tête contre le Kendo Stick ! Plus tard, Roman revient et l’envoi percuter la chaise puis la cage. Reigns prend 2 Kendo Sticks et frappe Bray avec à plusieurs reprises puis contre la cage. Roman va chercher 2 tables sous le ring et en dresse une à l’extérieur. Reigns porte un « Dropkick » à l’extérieur sur Bray sur le rebord du ring. Reigns dresse la seconde table à l’extérieur puis bloque Wyatt du rebord. Ce dernier le repousse et le passe à travers la table avec un « Ura-nage » ! Plus tard, Bray le remonte sur le ring pour le compte de 2 ! Il ajoute un « Back Senton Splash » pour le même résultat. Plus tard, Bray le vire du ring et se rue dessus contre le grillage. Wyatt le monte sur le ring. Les chants « Let’s Go Roman, Roman Sux » retentissent. Wyatt se rue dessus de l’extérieur puis récupère une table qu’il monte sur le ring. Plus tard, Bray le frappe d’un « Running Knee » avant de dresser la table sur le ring. Bray l’assoit sur les cordes mais Reigns se libère et le passe à travers la table avec un « Powerbomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, Roman le frappe dans le coin mais Bray le met en position pour un « Sister Abigail ». Reigns s’en dégage et tente un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Roman enchaine avec un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Plus tard, les 2 se battent sur le rebord et Roman le passe à travers la seconde table à l’extérieur avec un « Spear » ! Plus tard, Reigns le remonte sur le ring pour le compte de 2 ! Plus tard, Wyatt contre son adversaire et enchaine avec un « Sister Abigail » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Bray rigole et prend 2 Kendo Sticks qu’il accroche dans un coin. Bray relève Roman mais ce dernier l’empêche de l’envoyer contre la tranche du Kendo Stick et le frappe avec un des 2 avant d’envoyer Bray sur la tranche du second Kendo Stick ! Reigns enchaine avec un « Spear » pour la victoire !!!

Vainqueur : Roman Reigns (23:03)

Les champions WWE Tag-Team, The New Day (Big E et Kofi Kingston) arrivent sur la plateforme. Kingston prend la parole en premier et remercie le WWE Universe pour son soutient envers Xavier Woods qui a été blessé par les Dudley. Kofi dit que Woods leur donne sa gratitude. Kofi demande aux fans de mettre leurs doigts sur le front pour faire la Licorne pour Xavier. Big E. dit que c’est une journée triste comme les Leakers le sont devenus. Big E. prétend que l’absence de Woods apparaît travers ce trombone. Kingston demande des sanctions et promet que ce soir, ils vont jouer du trombone contre les Dudleys puis ils imitent Kamala avant de chanter « New Day Rocks ».

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Big E et Kofi Kingston) © Vs. The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley)

Les champions WWE Tag-Team, The New Day (Big E et Kofi Kingston), défendent leurs ceintures face à The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley). Kofi débute face à D-Von et prend l’avantage grâce à une distraction de Big E. D-Von revient et le contre avec un « Flying Corkscrew Forearm » puis un « Flap Jack » et un « Diving Headbutt » pour le compte de 2. Relais de Bubba Ray pour un « Double Shoulder Block » puis une « Double Descente du coude » des Dudley. Kingston contre une « Ruade » de Bubba Ray qui le bloque sur les cordes avant de l’envoyer au centre du ring. Kofi quitte le ring pour récupérer. Plus tard, Bubba Ray porte un « Irish Whip » puis une « Ruade ». Relais de D-Von pour un « Double Teaming » des Dudley. Plus tard, Kofi contre D-Von et passe le relais à Big E. Ce dernier se rue sur D-Von et parade. Big E. le frappe ensuite dans le coin. Relais courts des « Heels » qui frappent D-Von dans le coin au sol. Plus tard, Big E. envoi Kingston en « Low Dropkick » sur D-Von. Les New Day paradent. Plus tard, Kofi porte un « DDT » sur D-Von pour le compte de 2. Kofi le malmène ensuite au sol puis porte un « Jaw Breaker ». Relais de Big E. sui porte un « Big Splash » pour le compte de 2 ! Plus tard, le New Day tente un « Wasssup » mais D-Von repousse Kofi et passe le relais à Bubba Ray qui reprend l’avantage. Ce dernier porte un « Surpassement » à Kingston puis frappe Big E au visage avant de porter un « Bionic Elbow » et un « Bodyslam ». Relais de D-Von pour un « Wasssup ». Kofi intervient avec un « Springboard Double Dropkick » sur ses adversaires. Kingston prend le trombone et le jette dans les mains de Bubba Ray derrière le dos de l’arbitre avant de se coucher à terre pour faire croire que Bubba Ray s’en est servit. Ce dernier promet à l’arbitre ne pas avoir triché et le public fait comprendre que c’est le cas. Kingston se relève et proteste. Bubba Ray casse le trombone en 2 puis les Dudley portent un « 3D » à Kofi pour le compte de 2 !!! Relais de Bubba Ray que Big E. frappe dans le dos avec le trombone sans que l’arbitre ne le voit. D-Von passe Big E. par-dessus la 3ème corde alors que Kingston porte un « Trouble In Paradise » sur Bubba Ray pour la victoire !!! Après le combat, alors que le New Day célèbre, D-Von rst furieux.

Vainqueurs : The New Day (Big E et Kofi Kingston) (8:24)

WWE Divas Championship Title Match :
Charlotte © Vs. Nikki Bella

La championne WWE Divas, Charlotte, défend sa ceinture face à Nikki Bella. Epreuve de force, Charlotte accule Nikki dans le coin. L’arbitre les sépare et Nikki en profite pour cogner la tête de Charlotte contre le coin. Cette dernière lui rend le coup et enchaine avec un « Neckbreaker » avant de la frapper dans le coin. Nikki la soulève pour se prendre un « Headcisors » de la part de Charlotte qui la frappe ensuite au sol. Nikki revient avec un coup au visage et Charlotte retombe à l’extérieur du ring. Nikki la passe par-dessus la barricade mais Charlotte revient pour se faire contrer par Nikki qui lui saute dessus de la barricade avant de lui cogner le dos contre le rebord du ring. Nikki l’envoi ensuite dans la barricade puis la remonte sur le ring pour le compte de 2. La challenger malmène ensuite Charlotte à terre puis porte, plus tard, une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Charlotte revient plus tard avec des « Chops » mais Nikki la surprend avec un « Backslide » pour le compte de 2. Nikki en tente un second pour le même résultat. Charlotte se relève pour se prendre un « Knee Facebuster » pour le compte de 2 ! Nikki applique ensuite un « Half Boston Crab » puis frappe Charlotte au sol. Plus tard, Nikki la catapulte contre les cordes pour le compte de 2. Charlotte revient avec un « Big Boot » pour le compte de 2. Nikki revient et la malmène dans les cordes avant de lui sauter dessus avec un « Seated Senton ». Charlotte esquive une « Clothesline » pour se prendre un « Spinebuster » pour le compte de 2. Nikki la provoque et Charlotte répond de « Chops » pour reprendre le dessus et l’acculer dans le coin. Nikki revient avec un « Forearm » mais manque un « Springboard Flying Kick ». Charlotte enchaine avec un « Neckbreaker » entre les cordes pour le compte de 2. Nikki la contre sur les cordes pour se prendre un « Reverse Headcisors » de la 3ème corde ! Charlotte enchaine avec un « Spear » puis applique son « Figure Eight » mais Nikki attrape les cordes pour faire casser la prise puis la vire plus tard hors du ring. Nikki l’envoi ensuite contre le rebord du ring avec un « Alabama Slam » puis la remonte sur le ring. Charlotte l’empêche de porter un « Rack Attack » et la fait abandonner avec un « Figure Eight » pour la victoire !!!! Après le combat, Paige et Becky Lynch viennent célébrer avec Charlotte.

Vainqueur : Charlotte (10:39)

En arrière-scène, Dean Ambrose rejoint Roman Reigns. Dean dit à Roman que c’est terminé avec Wyatt. Dean ajoute qu’ils savent quelle sera la suite et qu’ils vont célébrer ça ce soir.

WWE World Heavyweight Championship Title Match :
Seth Rollins © Vs. Kane

Le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, défend sa ceinture face à Kane. Seth argumente avec Kane puis commence à le bousculer. Le Big Red Monster commence à l’attaquer mais c’est le champion qui prend l’avantage. Kane le contre avec un « DDT » puis ajoute un « Low Dropkick ». Seth contre une « Ruade » et monte sur les cordes. Kane l’en vire pour l’envoyer retomber à l’extérieur du ring. Kane lui cogne la tête contre la table des commentateurs et retire le dessus de celle des commentateurs Hispaniques. Seth s’empresse de remonter sur le ring et saute sur le challenger avec un « Suicide Dive » mais Kane le contre d’une droite. Plus tard, de retour sur le ring, Kane le frappe au sol et dans le coin. Kane porte un « Elevated et Rollins lui saute dessus avec un « Flying Cisors Kick » ! Plus tard, Seth le remonte sur le ring et le frappe de l’extérieur. Rollins porte un « Slingblade » pour le compte de 1. Plus tard, Seth le malmène dans les cordes puis porte un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Seth applique un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Rollins lui porte des « Low Kicks » puis monte sur la 3ème corde. Kane contre son saut pour revenir. Seth esquive un « Big Boot » et se rue dessus par derrière puis le frappe dans le coin. Rollins porte une « Running Forearm ». Kane contre une « Ruade » mais Seth l’envoi percuter la seconde corde. Kane le contre sur les cordes et lui porte une « Superplex » de la seconde corde. Plus tard, Kane enchaine les « Irish Whips » et les « Clotheslines ». Rollins tente un contre pour se manger un « Big Boot » pour le compte de 2. Plus tard, Kane le repousse des cordes et porte une « Flying Clothesline » de la 3ème corde ! Plus tard, le Big Red Monster attrape Rollins à la gorge mais Seth se dégage et porte un « Enzuigiri ». Kane repousse une tentative de « Pedigree » et porte un « Chokeslam » pour le compte de 2. Kane tente un « Tombstone » mais Rollins quitte le ring. Kane lui cogne le dos contre le rebord du ring et lui porte un « Sidewalkslam » contre la table des commentateurs. Kane retire le dessus de la table des commentateurs US alors que Seth remonte sur le ring. Kane va le chercher pour le balancer sur la table. Rollins l’empêche de porter un « Chokeslam » et le passe à travers la table des Hispaniques ! Kane parvient à remonter sur le ring avant le compte de 10. Rollins le met en position de « Pedigree » mais Kane le passe sur le rebord. Seth le contre d’un « Jumping Headkick » puis porte un « Springboard Flying Knee » et un « Flying Knee » de la 3ème corde. Rollins enchaine 2 « Back Kicks » puis remonte sur la 3ème corde pour un « Frog Splash » mais n’obtient que le compte de 2 !!! Plus tard, Kane l’attrape à la gorge mais Rollins lui porte un « Pedigree » pour la victoire !!!

Vainqueur : Seth Rollins (14:35)

WWE Intercontinental Championship Title Match :
Kevin Owens © Vs. Ryback

Le champion WWE Intercontinental, Kevin Owens, défend sa ceinture face à Ryback. Le combat part à l’extérieur direct quand Kevin quitte le ring. Ryback le suite et le remonte direct. Owens en profite pour le frapper à terre et prendre l’avantage. Ryback le contre peu après puis l’accule dans le coin pour lui porter des « Coups de bélier » avant de le surpasser. Ryback tente un « Press Slam » mais Kevin se libère pour se prendre une « Verticale Suplex ». Owens esquive une « Ruade » pour lui faire percuter le poteau, épaule la première. Le champion malmène ensuite le bras affaiblit de son adversaire qui revient en le plaquant au sol. Owens rejoint le rebord et Ryback l’en vire pour le frapper à l’extérieur. De retour sur le ring, Ryback le frappe dans le coin. Kevin se libère pour le faire tomber de la seconde corde et le frapper dans le dos. Kevin ajoute un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Owens enchaine avec un « Ruade » que Ryback contre avec un « Spinebuster » ! Ryback porte un « Powerbomb » pour le compte de 2. Alors que Ryback monte sur les cordes, Kevin le retient et le vire du rebord avec un « Superkick ». Ryback remonte sur le ring avant le compte de 10 ou Owens le surprend avec un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Ryback revient avec un « Shoulder Tackle » et tente un « Shell Shocked » mais le champion rejoint les cordes pour faire casser la prise. Ryback le frappe entre les cordes mais Kevin le frappe d’un coup de pied au visage et porte un « Pop Up Powerbomb » pour la victoire !!!

Vainqueur : Kevin Owens (5:35)

Hell In A Cell Match :
The Undertaker Vs. Brock Lesnar

The Undertaker affronte Brock Lesnar, accompagné de Paul Heyman, dans un « Hell In A Cell Match ». Les 2 hommes se font face. The Undertaker fait signe du tranchage de gorge. Epreuve de force que tente d’éviter Lesnar dans un premier temps. Ce dernier prend l’avantage pour le frapper dans le coin. The Undertaker revient avec une « Clothesline » puis frappe Brock dans le coin. Ce dernier revient pour le malmener à son tour dans le coin. Le Dead Man le contre en le surpassant par-dessus la 3ème corde. Le match part à l’extérieur ou Brock l’envoi contre la cage. The Undertaker se libère de dessus les épaules de Brock et l’envoi contre le poteau du ring. Lesnar se met à saigner du front. The Undertaker le frappe au visage mais Brock riposte à coups de poings mais le Dead Man l’envoi percuter le grillage de la cage. The Undertaker monte des chaises sur le ring avant d’y envoyer son adversaire. Brock le plaque au sol avec un « Spinebuster » puis le frappe à terre avec une chaise à plusieurs reprises. Là, un médecin vient nettoyer le sang de Brock. Ce dernier prend une chaise et frappe The Undertaker à l’extérieur avec. Lesnar le malmène plus tard au sol puis l’envoi contre la cage. The Undertaker se met aussi à saigner mais retourne une tentative de « Souplesse » de Brock à l’extérieur ! De retour sur le ring, le Dead Man prend la chaise et porte un « Jaw Breaker » avec pour le compte de 2 ! The Undertaker le frappe à terre au visage puis dans le coin avant de porter un « Irish Whip ». Lesnar revient et lui porte une « Release German Suplex ». The Undertaker tente de revenir pour se prendre une autre « Release German Suplex » ! Brock porte une 3ème « Release German Suplex ». Lesnar ajoute un « F5 » pour le compte de 2 ! Brock prend une chaise mais l’arbitre et le médecin font en sorte qu’il ne s’en serve pas. Lesnar porte un second « F5 » à son adversaire pour le compte de 2 ! Lesnar jette un morceau de l’escalier sur le ring et frappe l’Undertaker avec toujours pour le compte de 2 ! Brock n’y croit pas. Plus tard, il tente de frapper le Dead Man au sol avec l’escalier mais ce dernier esquive. Plus tard, The Undertaker repousse Brock qui tente de le frapper avec l’escalier. L’Undertaker applique une « Hell’s Gate » mais Brock se libère et le frappe au sol à coups de poings. Plus tard, Lesnar déchire le tablier du ring et retire un morceau du tapis pour laisser apparaitre les planches. The Undertaker l’envoi alors dessus avec un « Chokeslam » !!! Les chants « Holy Shot » puis « This Is Awesome » retentissent. The Undertaker ajoute une « Tombstone Piledriver » à même les planches pour le compte de 2 ! Le Dead Man n’y croit pas ! Alors que The Undertaker annonce la fin, Brock le surprend avec un « Low Blow » puis il enchaine avec un « F5 » sur les planches découvertes pour la victoire !!!

Vainqueur : Brock Lesnar (18:07)

Alors que The Undertaker reste seul sur le ring et que le public l’acclame, la vidéo flash de Bray Wyatt apparaît et le Wyatt Family arrive vers le ring. The Undertaker se prépare au combat. Les « Heels » l’encerclent et s’attaquent au Dead Man sous les huées du public. Harper maintient The Undertaker au sol permettant à Strowman et Rowan de le frapper au sol. Bray frappe le Dead Man que maintiennent ses partenaires. Plus tard, les « Heels » repartent avec en « Backstage ».

Review du site WillyWrestleFest.fr