Money In The Bank 2015
Review du site WillyWrestleFest.fr


Date : 14 Juin 2015
Lieu : Columbus, Ohio
Arena : Nationwide Arena
Public : 15 277

Le Saviez-vous ?

Faits :

Le PPV Money In The Bank 2015 est le 6ème PPV annuel de ce nom à la World Wrestling Entertainment (WWE).

Comme l'année dernière, il ne présentait qu'un seul matchs de type "Money In The Bank" ce soir là (n'ayant maintenant plus qu'un seul titre mondial à la WWE). Mais en contre-partie, nous avions un "Ladder Match" pour la ceinture "WWE World Heavyweight".

Il comprenait les lutteurs des divisions RAW, SmackDown et NXT de la WWE.

Il a eut lieu le 14 Juin 2015 au Nationwilde Arena à Columbus, Ohio.

Titres :

Comme depuis le début, le titre United-States n'était pas défendus au PPV WWE Money In The Bank.

Pour la 3ème année consécutive, le titre Diva's était remis en jeu au PPV WWE Money In The Bank.

C'était la première fois que le championnat WWE Tag-Team changeait de mains lors du PPV WWE Moeny In The Bank !

Avec leur victoire dans le championnat WWE Tag-Team, les The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil) remportent leur première ceinture à la WWE.

Participations :

C'était le 6ème PPV WWE Money In The Bank pour John Cena et Sheamus.

Kane devient le seul ayant le record de participations dans les combats de type "Money In The Bank" avec 7 matchs de ce type devant Christian et Kofi Kingston (qui le rejoint pour ce dernier) avec 6 matchs et Shelton Benjamin avec Dolph Ziggler (qui le rejoint) avec 5 participations.

Alors qu’il a remporté le tournoi King Of The Ring 2010, le Royal Rumble 2012 et le « Money In The Bank Ladder Match » 2015, Sheamus est la deuxième Superstar (après Edge) qui parvient à atteindre ces trois réalisations.

C'était le retour dans un PPV WWE Money In The Bank pour les , The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil) depuis l'édition de 2012.

C'était le 1er Money In The Bank Match pour Roman Reigns et Neville.

C'était le premier PPV WWE Money In The Bank pour Neville, Kevin Owens, Nikki Bella et Xavier Woods.

La Nationwide Arena en quelques mots


La Nationwide Arena est une salle omnisports située dans la zone de Arena District, au cœur de Columbus en Ohio. Le bâtiment porte le nom de son propriétaire, la compagnie Nationwide, dont le siège social est situé à côté.

Depuis son ouverture en 2000, c'est la patinoire des Blue Jackets de Columbus de la Ligue nationale de hockey, qui ont été rejoints en 2004, par les Columbus Destroyers de l'Arena Football League. La salle était également le domicile des Ohio Junior Blue Jackets de la United States Hockey League de 2006 à 2008 puis des Columbus Landsharks de la National Lacrosse League entre 2001 à 2003. La Nationwide Arena a une capacité de 18 136 places pour le hockey sur glace, 17 171 pour le football américain en salle, et 19 500 pour le basket-ball puis dispose de 78 suites de luxe et 3 200 sièges de club.

La Nationwide Arena fut inaugurée le 9 septembre 2000 et son coût de construction était de $150 millions de dollars. L'édifice fut dessiné par des architectes des firmes Heinlein + Schrock, Inc. (aujourd'hui 360 Architecture) et NBBJ.

La zone environnante, d'ailleurs appelé Arena District, abrite une variété de bars, de clubs et de cinémas. Le complexe de divertissement est complété par le Lifestyle Communities Pavilion, et le Arena Grand Theatre qui sont adjacent à la Nationwide Arena.

En 2002, la jeune Brittanie Cecil (13 ans) meurt à la suite de l'atterrissage d'un palet de hockey dans les tribunes durant un match des Blue Jackets de Columbus. Cela a conduit à l'installation de filets en nylon dans toutes les patinoires de la Ligue nationale de hockey, de la Ligue américaine de hockey, et de l'East Coast Hockey League afin d'attraper les palet qui volent au-dessus du verre acrylique.

Le premier événement dans la salle était un concert de Tim McGraw et Faith Hill pour le "Soul to Soul" Tour, le 9 et 10 septembre 2000. Le premier événement sportif était un match de hockey sur glace opposant les Blue Jackets de Columbus au Red Wings de Détroit, le 20 septembre 2000. La Nationwide Arena est également l'une des trois installations à Columbus (avec le Greater Columbus Convention Center et le Franklin County Veterens Memorial Auditorium), qui accueille des événements dans le cadre de l'annuel Arnold Classic.

Événements :

* WWE King of the Ring, 23 juin 2002
* WWE Bad Blood, 13 juin 2004
* NCAA Men's Division I Basketball Tournament, 2004 et 2007
* UFC 68: The Uprising, 3 mars 2007
* Repêchage d'entrée dans la LNH 2007, 22-23 juin 2007
* Concert de Genesis (Turn It On Again: The Tour), 22 septembre 2007
* UFC 82: Pride of a Champion, 1er mars 2008
* PPV WWE Money In The Bank, le 14 Juin 2015.

Carte


Kick Off Match :
R-Truth Vs. King Barrett

Money In The Bank Ladder Match :
Randy Orton Vs. Dolph Ziggler Vs. Sheamus Vs. Kane Vs. Kofi Kingston Vs. Neville Vs. Roman Reigns

WWE Divas Championship Title Match :
Nikki Bella © Vs. Paige

WWE Intercontinental Championship Title Match :
Ryback © Vs. The Big Show

Non Title Match :
John Cena Vs. Kevin Owens

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Big E et Xavier Woods) © Vs. The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil)

WWE World Heavyweight Championship Title Ladder Match :
Seth Rollins © Vs. Dean Ambrose


Kick Of Match :
R-Truth Vs. King Barrett

Hommage à l'American Drem, Dusty Rhodes

Money In The Bank Ladder Match :
Randy Orton Vs. Dolph Ziggler Vs. Sheamus Vs. Kane Vs. Kofi Kingston Vs. Neville Vs. Roman Reigns

WWE Divas Championship Title Match :
Nikki Bella © Vs. Paige

WWE Intercontinental Championship Title Match :
Ryback © Vs. The Big Show

Non Title Match :
John Cena Vs. Kevin Owens

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Big E et Xavier Woods) © Vs. The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil)

WWE World Heavyweight Championship Title Ladder Match :
Seth Rollins © Vs. Dean Ambrose

Review :

Kick Off :
R-Truth Vs. King Barrett

R-Truth affronte King Barrett. R-Truth rejoint le ring et revient sur le fait d’avoir mis les habits de King Barrett à SmackDown!. R-Truth déclare que d’être roi est sympa. R-Truth dit qu’il pourrait être dans la prochaine saison de Game of Thrones parce que ce soir, King Barrett perd son trône face au King « What’s Up ». King Barrett arrive et se questionne sur le nom de « King What’s Up ». Barrett le traite d’idiot et lui reproche d’avoir dû aller à Londres pour trouver un nouvel habit de roi. Il demande ce que le public en pense et se fait huer. Barrett traite R-Truth de paysan et promet qu’avec les fans ils vont s’agenouiller devant lui. King Barrett prend l’avantage mais R-Truth revient avec un « Headcisors » et un « Legsweep ». R-Truth lui malmène le bras mais Barrett revient pour se faire passer par-dessus la 3ème corde quand R-Truth tire dessus. Plus tard, de retour sur le ring, King Barrett se dégage d’un « Collier de tête » et revient avec une « Clothesline » avant de frapper R-Truth au sol et dans le coin. Barrett porte ensuite un « Irish Whip » pour le compte de 2. King Barrett parade et malmène R-Truth dans les cordes avant de porter une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Barrett travaille au sol sur le cou de son adversaire puis lui porte un « Irish Whip ». R-Truth le contre avec un « Back Elbow » et porte des « Clotheslines » pour le compte de 2. R-Truth enchaine, plus tard, avec un « Truth Conviction » pour le compte de 2. Plus tard, R-Truth porte un « Irish Whip » que retourne l’Anglais pour revenir avec un « Back Kick » et un « Big Boot » pour le compte de 2 ! R-Truth se prépare à porter un « Bull Hammer » qu’esquive R-Truth pour finalement remporter le tombé avec un « Crucifix Cover » !!! Après le combat, R-Truth prend la couronne de Barrett. Ce dernier n’apprécie pas alors R-Truth lui lance dans les mains et s’enfuit.

Vainqueur : R-Truth (5:45)

Avant le début du PPV, on retrouve tout le « Roster » et autres officiels sur la plateforme. Un hommage est alors rendu à l’American Dream, Dusty Rhodes (père de Goldust et Stardust) décédé quelques jours plus tôt. 10 coups de cloches sont sonnés et sa musique est jouée.

Money In The Bank Ladder Match :
Sheamus Vs. Dolph Ziggler Vs. Kane Vs. Kofi Kingston Vs. Neville Vs. Randy Orton Vs. Roman Reigns

Sheamus, Dolph Ziggler, Kane, Kofi Kingston, Neville, Randy Orton et Roman Reigns s’affrontent dans un « Money In The Bank Ladder Match ». Alors que tous le monde se bat sur le ring, Kingston en descend pour remonter une échelle dessus. Kofi la dresse au milieu et tente d’y monter pour se faire frapper par tout le monde. Chacun tente sa chance à tour de rôle, sans succès. Plus tard, Sheamus vire Orton alors que Kane sort Neville.Les virent Reigns et Ziggler. Kane empêche le Celtic Warrior de décrocher la mallette et lui cogne la tête contre l’échelle. Ziggler le contre avec un « DDT » mais Sheamus l’empêche d’atteindre le sésame puis lui porte un « White Noise ». Sheamus repousse Neville puis Reigns du rebord. Il vire ensuite Orton et Kane à coups d’échelles. Sheamus envoi, plus tard, Orton contre les barrières de sécurité puis prend une échelle pour frapper Kane avec. Pendant ce temps là, Kofi remonte sur le ring et grimpe en haut de l’échelle. Sheamus fait tomber cette dernière pour en faire retomber Kingston. Plus tard, le Celtic Warrior le sèche d’une « Clothesline ». Sheamus met l’échelle à chevale sur la première corde. Kingston se dégage d’une tentative de « White Noise » dessus. Sheamus retourne un « Irish Whip » mais Kofi le contre pour sauter dessus de la 3ème corde. Sheamus le bloque mais Kingston se dégage et Neville saute sur l’Irlandais avec un « missile Dropkick » de la 3ème corde ! Kofi sèche Neville et esquive un « Brogue Kick » de Sheamus pour lui porter un « Trouble In Paradise » et le virer du ring. Kofi prend l’échelle qu’il dresse au centre du ring mais Neville intervient et le contre dans le coin avec un « Jumping Kick ». Kofi passe par-dessus, repousse Neville de l’échelle. Ce dernier monte du côté opposé mais Reigns les en fait descendre. Plus tard, Roman repousse l’échelle contre Neville. Kingston saute sur Roman par derrière. A toi à moi, Reigns l’envoi contre l’échelle dans le coin sur la première corde avec un « Powerbomb » ! Neville s’en prend alors à Reigns qui bloque un « Headcisors » pour l’envoyer sur Kingston avec un autre « Powerbomb » ! Plus tard, Reigns monte à l’échelle mais Kane le rejoint. Roman le repousse mais Kane l’attrape à la gorge et lui porte un « Chokeslam » ! Le Big Red Monster monte à l’échelle mais Orton l’en fait redescendre pour lui porter un « RKO » ! Randy monte à l’échelle à son tour mais Kingston intervient pour se prendre un « RKO » à son tour. Alors que Neville saute à l’échelle pour y grimper, Orton intervient avec un 3ème « RKO » ! Orton monte à l’échelle mais Sheamus le rejoint au sommet. Randy l’en fait descendre et lui porte un « Back Breaker ». Orton monte encore au sommet de l’échelle mais Sheamus le rejoint. Echanges de coups, Sheamus l’envoi contre l’échelle et enchaine avec un « Brogue Kick » ! Plus tard, alors que le Celtic Warrior arrive au haut de l’échelle, Dolph l’y rejoint et le frappe au visage. Sheamus le repousse et les 2 s’échangent des coups au sommet de l’échelle. Plus tard, Sheamus le met sur son épaule mais Ziggler lui applique une « Sleeper Hold ». Les 2 retombent du haut de l’échelle. Neville monte sur la 3ème corde été porte un « Red Arrow » sur Sheamus !!! Les chants « NXT » retentissent. Ziggler recentre l’échelle et, avec Neville, chacun y grimpe de son côté. Echanges de coups, Neville empêche Ziggler de décrocher la mallette et le fait retomber sur le ring. Kane intervient pour empêcher Neville de remporter le match. Alors que Kane attrape Neville à la gorge, Dolph lui décroche un « Superkick » ! Alors que Neville et Ziggler tentent de frapper Kane avec l’échelle, ce dernier les contre d’un « Big Boot ». Plus tard, Kane porte un « Baseball Slide » contre l’échelle pour repousser Ziggler à l’extérieur. Reigns remonte sur le ring et porte un « Superman Punch » à Kane puis saute sur ses adversaires à l’extérieur avec une « Flying Plancha ». Là, alors que tout le monde est à terre, Big E. et Xavier Woods viennent aider Kingston à remonter sur le ring et se mettent à l’extérieur pour l’encourager. Reigns les vire tout les 2 avec un « Dropkick » à l’extérieur. Reigns retient Kofi de monter à l’échelle à plusieurs reprises et le balance sur les autres à l’extérieur. Plus tard, Roman repousse une tentative de « RKO » d’Orton et lui porte un « Spear » ! Alors que Roman monte à l’échelle, les lumières s’éteignent et on voit les « Flashs » de Bray Wyatt. Au retour des lumières, Bray apparaît en bas de l’échelle et en fait tomber Reigns avant de lui porter un « Sister Abigail » ! Wyatt quitte le ring. Sheamus remonte dessus en premier, dresse l’échelle, y grimpe. Neville l’y rejoint et le frappe au visage. Sheamus l’empêche de décrocher la mallette, le fait retomber en bas de l’échelle et décroche la mallette pour la victoire !

Vainqueur : Sheamus (20:34)

En arrière-scène, Renee Young Interview Paige au sujet de son match pour le titre WWE Divas de Nikki Bella. Paige dit qu’il y a quelques semaines, les Bellas ont dit avoir ramenée la division féminine au premier plan. Paige leur reproche de vouloir ignorer les autres Divas en bâtissant leur propre empire. Paige dit pour changer ceci, elle doit prendre le titre à Nikki qui a la ceinture depuis plus de 200 jours et ainsi stopper son influence. Paige conclu que ce soir, elle va changer ça, pour Dusty…

WWE Divas Championship Title Match :
Nikki Bella © Vs. Paige

La championne WWE Divas, Nikki Bella, défend sa ceinture face à Paige. Epreuve de force, personne ne prend l’avantage. Paige l’accule dans les cordes mais l’arbitre les sépare. Nikki revient pour le frapper dans le coin à coups de bélier mais l’arbitre lui demande de reculer. Paige l’accule à son tour dans le coin pour l’y malmener. L’arbitre intervient encore. Nikki quitte le ring et quand elle remonte dessus, Paige l’en vire. Cette dernière lui saute dessus du rebord puis monte sur les barrières ou la contre Nikki pour la faire retomber face contre la barrière. De retour sur le ring, Nikki obtient le compte de 2. Nikki lui cogne le dos contre le rebord puis remonte sur le ring. En arrière-scène, on voit le reste des Divas qui regardent le match. Nikki frappe la challenger au sol et lui porte une « Souplesse » pour le compte de 2. Nikki travaille ensuite à terre sur le cou de son adversaire. Plus tard, Paige revient et porte un « Running Knee » pour le compte de 2. Nikki répond d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Nikki porte une autre « Souplesse » pour le compte de 2. Nikki la ceinture ensuite à la taille avec ses jambes. Paige tente un tombé, sans succès puis, plus tard, porte des coups de genoux à la championne du rebord du ring. Nikki revient avec un « Knee Face Buster » pour le compte de 2. Nikki malmène ensuite Paige au sol au niveau du cou. Plus tard, Paige la contre d’un « Superkick » pour le compte de 2 ! Nikki répond d’un « Spinebuster », sans succès. Plus tard, Paige esquive une « Ruade » et porte un « High Knee » dans le coin. Paige applique, plus tard, un « Modified Crossface » à terre mais Nikki attrape les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Nikki lui porte un « Alabama Slam » pour le compte de 2. Plus tard, Paige la plaque au sol et tente un « PTO » mais Nikki résiste pour se libérer à temps. Paige la frappe de coin mais Nikki la repousse et porte un « Flying Kick » pour le compte de 2. Paige se libère d’une tentative de « Rack Attack » et porte un « Rampaige » pour le compte de 2 ! La challenger n’y croit pas. Plus tard, Paige l’assoit sur les cordes. Nikki la repousse mais les 2 retombent à l’extérieur. Là, Brie Bella en profite pour faire un « Twin Magic » et remplace Nikki. Brie tente un « Petit Paquet » pour le compte de 2 que retourne Paige pour la victoire !!! Après le combat, Brie fait comprendre qu’elle a changée pour sa sœur et retire des papiers de ses seins pour le prouver lol. Paige la frappe d’un « Back Kick ». Nikki remonte sur le ring, sèche Paige et lui porte un « Rack Attack » pour la victoire !

Vainqueur : Nikki Bella (11:17)

The Miz arrive et provoque les gens de Columbus en disant qu’il les a laissé tomber, car ces gens là ne comptent pas. Pour y arriver, il faut être de Los Angeles ou de New York City. Le Miz affirme qu'il serait le champion WWE Intercontinental s’il n'y avait pas le Big Show. Il dit que son équipe de juriste travaille pour qu’il ait un match retour pour le titre. Plus tard, le Miz prend place aux commentaires.

WWE Intercontinental Championship Title Match :
Ryback © Vs. The Big Show

Le champion WWE Intercontinental, Ryback, défend sa ceinture face à The Big Show. Ryback prend l’avantage avec un « Spinebuster » direct puis enchaine avec une « Running Clothesline ». The Big Show le repousse pour se faire passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Ryback s’attaque ensuite au Miz qu’il balance par-dessus la table des commentateurs. De retour sur le ring, The Big Show revient avec un « Spear » puis, plus tard, lui porte des « Chops ». The Big Show ajoute un « Bodyslam ». Ryback revient pour se prendre un « Shoulder Block ». Plus tard, Ryback le contre après un « Irish Whip » et le frappe au visage. Show l’attrape à la gorge mais le champion se libère et applique un « Fujiwara Armbar ». Show met son pied dans les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Ryback porte une « Souplesse » et un « Big Splash » pour le compte de 2 ! Ryback porte, plus tard, une « Running Clothesline » que Show contre avec un « Chokeslam » pour le compte de 2 ! Plus tard, The Big Show arme son poing mais Ryback esquive le « KO Punch ». Alors que le champion tente un « Shell Shocked », le Big Show le repousse et le vire du ring avec un « KO Punch ». The Big Show remonte Ryback sur le ring et met en garde le Miz de ne pas intervenir. Ce dernier l’attaque par derrière à coups de micro pour faire disqualifier Ryback…

Vainqueur : The Big Show par disqualification !!! (5:28)

Non Title Match :
John Cena Vs. Kevin Owens

Le champion WWE United-States, John Cena affronte le champion NXT, Kevin Owens dans un « Non Title Match ». Epreuve de force, John applique un « Collier de tête ». Kevin se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Owens applique un « Collier de tête » et Cena s’en libère pour se prendre un « Shoulder Tackle » à son tour. Les chants « NXT » retentissent. Plus tard, Kevin porte une droite et frappe Cena au sol. Owens applique un « Collier de tête » et les chants « Let’s Go Cena/Cena Sux » retentissent. John se dégage et sèche Kevin d’une « Clothesline ». Ce dernier répond avec un « Back Senton Splash » pour le compte de 2 ! Owens travaille ensuite à terre sur le cou de John. Plus tard, ce dernier se libère et porte un « Standing Dropkick » puis des « Flying Shoulder Tackle ». Kevin revient et porte aussi des « Flying Shoulder Tackles » et un « Proto Bomb » pour imiter son adversaire. Owens fait ensuite le signe du « You Can’t See Me » et porte un « 5 Knuckles Shuffles ». John l’empêche de porter un « Attitude Adjustment » et applique un « STF ». Kevin le repousse plus tard pour se prendre une « Inverted Deadlift Suplex » pour le compte de 2 ! Kevin répond avec un « Code Breaker » pour le compte de 2 ! John avorte une tentative de « Pop Up Powerbomb » et porte un « Proto Bomb » puis un « 5 Knuckle Shuffles ». Kevin se dégage d’une tentative de Attitude Adjustment » et porte une « Release German Suplex » puis un « Canonball » pour le compte de 2. Plus tard, les 2 s’échangent des coups. Kevin le surprend avec un « White Noise » pour le compte de 2. Plus tard, alors que Kevin porte un « Swanton Bomb », John relève les genoux pour le contrer. Plus tard, Cena le met sur ses épaules pour le faire retomber en « Face First » pour le compte de 2 ! Plus tard, Cena le met sur ses épaules et porte un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 !!! Cena n’y croit pas et confronte l’arbitre qui lui confirme son compte. Cena assoit Owens plus tard sur les cordes mais ce dernier se libère et lui porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 !!! Plus tard, John contre un « Pop Up Powerbomb » pour se prendre un « Superkick » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Cena le contre et porte un « Tornado DDT » pour le compte de 2 ! Plus tard, Kevin esquive un « Leg Drop » des cordes et porte un « Craddle Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, Kevin monte sur la seconde corde et porte un « Springboard Moonsault » que John esquive pour lui porter un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 !!! Cena n’en revient pas ! Plus tard, ce dernier tire Owens vers le coin puis l’assoit sur les cordes ou le contre Kevin avec un « Package Suplex » pour le compte de 2 !!! Cena le surprend plus tard pour appliquer un « STF » mais Owens parvient à rejoindre les cordes pour faire casser la prise. L’arbitre empêche John de le recentrer. Alors que Kevin maintient John par les jambes, ce dernier le surprend avec une sorte de « Sunset Flip Powerbomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, Kevin le contre avec un « Pop Up Powerbomb » pour le compte de 2 !!! Owens le frappe au visage pour se prendre, plus tard, un « Springboard Stunner » et un « Attitude Adjustment » pour la victoire !!! Après le combat, alors que Kevin fait face à John, ce dernier le félicite, lui redonne se ceinture et lui tend la main. Owens lui serre et le remercie. Alors que Cena lui lève le bras, Kevin le frappe d’un coup de pied pour le renvoyer à l’extérieur du ring. Par la suite, Owens envoi John contre le rebord du ring avec un « Pop Up Powerbomb ». Kevin repart avec les ceintures qu’il lève en rigolant sur le couloir d’accès avant de rejette le titre WWE United-States.

Vainqueur : John Cena (19:14)

En arrière-scène, Renee Young Interview Dean Ambrose au sujet de son match contre Seth Rollins. Ambrose rappelle qu’il y a un an, il c’était fait voler à ce même show. Ambrose dit que parfois, vous devez vous lever par vous-même et de prendre ce qui est à vous. Ambrose dit qu'il sait qu'il a remporté le titre, qu’il le mérite et qu’il a donné du sang, de la sueur et des larmes. Ambrose s’adresse aux téléspectateurs qui sont dans la paperasserie et les décisions officielles, alors Rollins est votre champion, mais Ambrose a dit qu'il est le champion des gens qui croient qu’il fait la bonne chose. Il rappelle que la ceinture sera suspendue et que pour la première fois, ça sera entre eux 2. Il promet que ce soir, ça va payer et qu’il repartira le champion WWE World Heavyweight.

On voit une vidéo hommage à Dusty Rhodes et on nous annonce une émission spéciale hommage lundi soir après Raw.

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Big E et Xavier Woods) © Vs. The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil)

The New Day (Big E et Xavier Woods), défendent leurs ceintures face à The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil). Après leur arrivée, le New Day prend la parole. Ils disent que Kofi a été la victime d'une parodie de justice lors du match Money In The Bank. Ils se moquent des fans au sujet de l'Ohio State University de gagner un titre après avoir été en probation. Ils demandent au public que frapper dans leurs mains pour aider Kingston à se remettre. Les chants « New Day Sux » retentissent. Ceci énerve Xavier Woods qui pète un câble. Big E. le calme. Darren débute face Woods qui prend l’avantage pour travailler sur le bras de Young. Ce dernier revient en l’envoyant au sol pour lui malmener le bras. Young applique un « « Collier de tête » mais Woods s’en libère rapidement. Relais à l’aveugle de Big E. Xavier contre Darren d’un « Back Elbow » puis Big E. le surprend d’une « Overhead Belly-To-Belly Suplex ». Big E. le frappe ensuite à terre. Relais de Xavier qui continue. Les champions font des relais rapides pour frapper Darren à terre. Big E. envoi Young en « Low Dropkick » pour le compte de 2.plus tard, les « Heels » font un « Double Teaming » avec un « Big Splash » de Big E. et un « Leg Drop » de Xavier en simultané pour le compte de 2 de Big E. Ce dernier applique ensuite un « Abdominal Stretch » puis une « Belly-To-Belly Suplex » pour le compte de 2. Xavier prend le relais et se rue sur Young dans le coin avant de parader puis de malmener Young à terre. Plus tard, Xavier le sèche d’une « Clothesline » pour le compte de 2 puis le malmène à terre. Plus tard, Young revient sur une esquive et tente un « Sunset Flip » sur Xavier qui donne, entre-temps, le relais à Big E. Ce dernier se fait envoyer Darren pour un « Sideslam » pour le compte de 2. Plus tard, Young revient et l’envoi percuter le poteau, épaule la première. Relais enfin avec O'Neil qui porte un « Shoulder Tackle » à Xavier puis une « Ruade » dans le coin à Big E. Titus ajoute une « Clothesline » à Woods avant de passer Big E. par-dessus la 3ème corde. O'Neil enchaine avec un « Back Breaker » puis une « Ruade » sur Woods. O'Neil ajoute un « Shoulder Tackle » mais Big E. casse le tombé. Darren intervient pour se faire passer sur le rebord. Big E. l’en éjecte avec un « Spear ». Xavier tente un « Roll Up » sur O'Neil pour le compte de 2. Ce dernier manque un « Big Boot » mais obtient la victoire et le titre WWE Tag-Team avec un « Clash Of The Titus » dans la foulée !!!

Vainqueurs : et nouveaux champions WWE Tag-Team, The Prime Time Players (Darren Young et Titus O'Neil) !!!! (5:49)

En arrière-scène, Seth Rollins tombe sur les J&J Security et Kane. Ce dernier dit à Rollins qu’il attend ce moment depuis que Seth a remporté le titre à WrestleMania. Kane dit que Rollins a creusé sa propre tombe et affirme que le « Futur de la WWE » est de l’histoire avant de repartir avec les J&J. L’Authority, Triple H et Stephanie arrivent à leur tour. Stephanie déclare qu’ils sont derrière Rollins et que la compagnie repose sur ses épaules ce soir. Stephanie dit que si Ambrose remportait le titre par miracle, ils n’auraient qu’une personne à blâmer, Seth. Stephanie part alors que Rollins avale sa salive. HHH reste et dit que c’était ce que voulait Rollins, alors à lui de leur montrer pourquoi il l’a choisi, pour quoi il est le champion WWE World Heavyweight, montre le à tous. Seth repart motivé.

WWE World Heavyweight Championship Title Ladder Match :
Seth Rollins © Vs. Dean Ambrose

Le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, défend sa ceinture face à Dean Ambrose dans un « Ladder Match ». A toi à moi, Dean porte un « Shoulder Tackle » et un « Flying Forearm » pour prendre l’avantage. Plus tard, Ambrose le malmène dans le coin puis le met à terre pour une « Descente du coude ». Dean le frappe dans le bas ventre puis le malmène à terre. Plus tard, Ambrose lui cogne la tête contre le coin puis l’y frappe avant de porter un « Irish Whip ». Rollins contre sa « Ruade » pour revenir et le malmener dans le coin avant de le sortir du ring. Plus tard, Dean revient et le ramène du rebord sur le ring avec une « Souplesse ». Ambrose le sèche d’une « Short Clothesline » et se rue dessus dans le coin. Dean ajoute un « Running Bulldog » mais Seth revient sur un contre en l’envoyant, tête la première contre la seconde corde. Rollins le vire du ring d’un « Running Knee » puis porte un « Bodyslam » à l’extérieur du ring. Seth l’envoi ensuite dans les escaliers du ring. Plus tard, Ambrose revient et lui cogne la tête contre une échelle avant de ramener cette dernière vers le ring. Rollins intervient et lui porte un « Chop » avant de tenter de l’envoyer contre l’échelle. Ambrose retourne la projection et Seth grimpe contre l’échelle pour se faire repousser d’un coup à la tête par Dean. Alors que Rollins le repousse à l’extérieur, Ambrose contre une « Suicide Dive » en le frappant avec l’échelle. Dean glisse l’échelle sur le ring et la dresse au milieu. Ils s’empêchent d’y monter à tour de rôle puis y grimpent chacun d’un côté. Ambrose le repousse mais Seth l’en fait redescendre avant de se faire envoyer percuter la tête contre l’échelle. Dean met cette dernière contre un coin, couchée sur la 2ème corde. Rollins l’empêche de porter une « Souplesse » pour se faire envoyer sur l’échelle avec une « Double Underhook Suplex » ! Plus tard, Dean porte un « Bodyslam » et dresse l’échelle dans le coin pour y monter et sauter dessus Seth avec un « Bionic Elbow ». Ambrose le passe ensuite par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » et centre l’échelle sur le ring pour y monter. Rollins le frappe avec une chaise à plusieurs reprises sur le genou pour l’en faire descendre. Le champion monte à l’échelle mais Dean le fait redescendre pour se faire frapper à terre. Plus tard, Rollins lui malmène la jambe blessée dans les cordes sous les chants « Let’s Go Ambrose ». Seth le frappe à la jambe avec l’échelle. Plus tard, Seth lui porte un « Legsweep » sur la jambe puis lui écrase entre les 2 morceaux de l’échelle. Plus tard, Plus tard, quand Ambrose revient, Rollins lui cogne la jambe contre le poteau du ring avant de lui appliquer une « Figure Four » autour du poteau du ring. Plus tard, Seth s’acharne au sol sur la jambe avant d’appliquer une autre « Figure Four » au sol. Plus tard, Dean retourne la prise et Seth la relâche. Le champion l’assoit sur les cordes et le fait retomber en arrière pour l’accrocher tête en bas et le frapper. Seth le frappe ensuite au genou avec la chaise puis monte sur la 3ème corde pour sauter sur le challenger avec un « Double Stomps » ! Rollins dresse ensuite l’échelle au centre du ring et y grimpe. Dean renverse alors l’échelle pour l’en faire retomber. Plus tard, Ambrose le frappe au visage mais Rollins revient et le contre en le frappant avec l’échelle. Seth frappe sur l’échelle ou la jambe est prise en sandwich à coups de chaise puis il monte sur la 3ème corde. Ambrose le contre en lui lançant une chaise au visage puis monte sur la seconde corde. Rollins le repousse et porte un « Springboard » que contre Dean pour le faire tomber les jambes entre les cordes. Dean porte ensuite une « Clothesline » de la seconde corde. Ambrose porte des coups de poings et de « Chops ». A toi à moi, Ambrose les passe par-dessus la 3ème corde tous les 2 avec une « Clothesline ». Plus tard, le match part sur la rampe d’accès ou Rollins l’envoi contre les barrières, tête la première. Le champion remonte rapidement sur le ring et prend l’échelle qu’il tente de lancer sur Dean qui esquive. Ce dernier remonte sur le ring à son tour pour se prendre un « Jumping Enzuigiri » mais répond d’une « Clothesline » tout de même !!! Plus tard, Dean va le chercher à l’extérieur mais Seth passe côté public et les 2 se battent dans la foule. Rollins l’envoi dans une barrière puis retourne vers le ring ou il pose une nouvelle échelle contre la table des commentateurs. Là, le challenger lui saute dessus de la table des commentateurs ! Ambrose met l’échelle à cheval entre la table et le rebord du ring. Rollins l’empêche de la tirer sur le ring et tente un « Buckle Bomb » que Dean lui fait avorter avant de le surpasser par-dessus la 3ème corde et retomber le dos sur l’échelle à l’extérieur ! Les chants « Holy Shit » retentissent ! Plus tard, Dean remonte une autre échelle sur le ring et la déploie. Ambrose y grimpe mais Seth le rejoint et les 2 retombent vers l’extérieur. Ambrose le repousse du rebord et le passe par-dessus la table des commentateurs Hispaniques. Echanges de coups, Dean le contre pour lui porter un « Dirty Deeds » à travers la table qui résiste. Les chants « One more Time » se font entendre. Ambrose remonte sur le ring et grimpe au sommet de l’échelle mais Seth le frappe avec un moniteur télé !!! Plus tard, le challenger retient Seth de décrocher la ceinture mais ce dernier lui porte un « Pedigree » ! Rollins monte à l’échelle mais Ambrose le retient à nouveau. Rollins le repousse d’un coup de pied à la tête mais Dean l’éjecte entre les cordes. Seth le tire à l’extérieur pour l’envoyer, tête la première contre l’échelle avant de porter plusieurs « Buckle Bombs » contre la barricade ! Rollins sort ensuite plusieurs chaises de dessous le ring en plus de l’échelle à travers laquelle il est passée plus tôt puis il envoi Ambrose retomber sur le tas avec un « Sit Out Powerbomb » ! Seth fait retomber l’échelle sur Dean et lui balance plusieurs chaises dessus. Alors que Rollins remonte à l’échelle, Dean parvient à retrouver la force de se relever et rejoint le champion au sommet. Les 2 tentent de décrocher la ceinture qui finie par céder mais c’est Rollins qui retombe avec au sol pour être déclaré vainqueur ! Après le combat, Triple H rejoint Seth Rollins sur la rampe d’accès pour le féliciter. Sur le ring, Dean Ambrose a dû mal à encaisser le coup. Sur la plateforme, Jojo interview Seth Rollins et lui demande ses impressions. Rollins répond qu’il l’avait dit, il se prétend le meilleur que cette compagnie puisse offrir et d’être le plus grand champion WWE World Heavyweight de tous les temps.

Vainqueur : Seth Rollins (35:40)

Review du site WillyWrestleFest.fr