Night Of Champions 2015
Review du site WillyWrestleFest.fr


Date : 20 Septembre 2015
Lieu : Houston, Texas
Arena : Toyota Center
Public : ?? ???

Le Saviez-vous ?

Faits :

C'était le 9ème PPV Night Of Champions de la WWE qui avait succédé au PPV Vengeance. C'était la sixième fois qu'il se déroulait en Septembre et que la totalité de la carte n'était pas pour des titres.

Il comprenait les lutteurs des divisions RAW et SmackDown de la WWE.

Il a eut lieu le 20 Septembre 2015 à la Toyota Center de Houston, Texas.

C'est le second PPV WWE Night of Champions à avoir eut lieu à Houston près le Vengeance : Night of Champions en 2007.

Titres :

C'était la 1ème fois consécutive que le titre WWE Divas change de mains au PPV WWE Night Of Champions. Avec sa victoire pour le titre WWE Divas, Charlotte remporte sa première ceinture féminine d'un "Main Roster" à la WWE après avoir détene le titre NXT Women's auparavant.

C'était la 2ème fois consécutive que le titre WWE Intercontinental change de mains au PPV Night Of Champions. En 9 éditions, c'était donc la 3ème fois. C'était la première fois que Kevin Owens remportait cette ceinture.

C'était la 1ère fois depuis 2010 que le titre WWE United-States change de mains au PPV Night Of Champions.

Participations :

C'était la première fois que The Miz manquait le PPV WWE Night Of Champions après 7 participations consécutives depuis l'édition de 2008.

C'était les retours des The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) dans un PPV WWE depuis ECW One Night Stand 2005 du 12 Juin 2005.

Comme l'année dernière, Chris Jericho, qui n'est plus catcheur actif, catchait pour le PPV WWE Night Of Champions.

C'était le 1er PPV WWE Night Of Champions pour Kevin Owens, The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley), Charlotte, Braun Strowman et Sting.

C'était le 1er PPV WWE pour Braun Strowman.

Le Toyota Center en quelques mots

Le Toyota Center est une salle omnisports située au 1510 Polk Street dans le centre-ville de Houston, au Texas.

Nommé d'après le nom du fabricant automobile japonais Toyota, il est depuis son ouverture le parquet des Rockets de Houston de la National Basketball Association et la patinoire des Aeros de Houston de la Ligue américaine de hockey. Les Comets de Houston de la Women's National Basketball Association ont quitté la salle en 2007 pour jouer leur matchs à domicile dans la plus petite mais confortable Reliant Arena.

Le Toyota Center a une capacité de 18 332 places pour le basket-ball, 17 800 pour le hockey sur glace et plus de 19 300 pour les concerts, puis il dispose de 103 suites de luxe et 2 900 sièges de club.

Le Toyota Center fut inauguré le 6 octobre 2003 et environ 2 500 ouvriers ont ainsi travaillé à plein temps pendant 2 ans pour son édification. Le coût de l'arène est estimé à $202 millions de dollars ($232 millions avec le Tundra Garage pouvant abriter 2 500 voitures) et ses concepteurs sont des architectes des sociétés Morris, HOK Sport et John Chase. Les Rockets de Houston ont payé $8,5 millions de dollars pour la louer et c'est le 23 juillet 2003 que Toyota acheta les droits d'appellation du bâtiment en signant un contrat de $140 millions de dollars sur 20 années.

Gagnant de la récompense Allen Award for Civic Enhancement par Central Houston en 2003, le "Rookie of the Year" par Harlem Globetrotters en 2004 et un qualifié aux finales pour la récompense du "Best New Concert Venue" du Pollstar Magazine, le Toyota Center a accueilli plus de 1,5 million de visiteurs pendant sa première année.

Évènements :

* Concert de Fleetwood Mac, 6 octobre 2003
* Concert de Metallica et Godsmack, 16 novembre 2004
* WWE No Mercy, 9 octobre 2005
* Concert de U2 (Vertigo Tour 2005), 28 octobre 2005
* NBA All-Star Game 2006, 19 février 2006
* Concert de High School Musical, 18 décembre 2006
* WWE Friday Night SmackDown!, 28 janvier 2007
* UFC 69: Shootout, 7 avril 2007
* Concert de Eric Clapton, 2 mars 2007
* Concert de Justin Timberlake (Future Love Sex Tour), 4 mars 2007
* WWE Vengeance, 24 juin 2007
* Concert de Keith Urban, 5 juillet 2007
* Concert de Red Hot Chili Peppers (Stadium Arcadium Tour), 7 mars 2007
* Concert de RBD (Tour Generación), 30 octobre 2007
* Latin Grammy Award, 13 novembre 2008
* WWE Hall of Fame 2009, 4 avril 2009
* WWE Monday Night RAW, 6 avril 2009
* Concert de Britney Spears (The Circus Starring: Britney Spears), 16 septembre 2009
* WWE TLC (2010), 19 décembre 2010
* Concert de Lady Gaga (The Monster Ball Tour), 8 avril 2011
* Concert de Rihanna (Loud Tour), 9 juillet 2011
* Concert de Lady Gaga, (The Born This Way Ball Tour), 31 janvier 2013
NBA All-Star Game 2013, 17 février 2013
* Concert de One Direction (Take Me Home Tour), 21 juillet 2013
* WWE TLC (2013), 15 décembre 2013
* Concert de Lady Gaga (The Monster Ball Tour), 8 avril 2011
* Concert de Rihanna (Loud Tour), 9 juillet 2011
* Concert de Lady Gaga, (The Born This Way Ball Tour), 31 janvier 2013
* NBA All-Star Game 2013, 17 février 2013
* Concert de One Direction (Take Me Home Tour), 21 juillet 2013
* Concert de Demi Lovato (The Neon Lights Tour), 19 février 2014
* Concert de Lady Gaga (artRAVE : The ARTPOP Ball), 16 juillet 2014
* WWE Night Of Champions (2015), 20 Septembre 2015

Carte


Kick Of : Six Man Tag-Team Match :

Neville et The Lucha Dragons (Kalisto et Sin Cara) Vs. Stardust et The Ascension (Konnor et Viktor)

WWE Intercontinental Championship Title Match :
Ryback © Vs. Kevin Owens

Dolph Ziggler Vs. Rusev

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Big E et Kofi Kingston) © Vs. The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley)

WWE Divas Championship Title Match :
Nikki Bella © Vs. Charlotte

Six Man Tag-Team Match :
Chris Jericho, Dean Ambrose et Roman Reigns Vs. The Wyatt Family (Braun Strowman, Bray Wyatt et Luke Harper)

WWE United-States Championship Title Match :
Seth Rollins © Vs. John Cena

WWE World Heavyweight Championship Title Match :
Seth Rollins © Vs. Sting

Photos :

Kick Of : Six Man Tag-Team Match :
Neville et The Lucha Dragons (Kalisto et Sin Cara) Vs. Stardust et The Ascension (Konnor et Viktor)

WWE Intercontinental Championship Title Match :
Ryback © Vs. Kevin Owens

Dolph Ziggler Vs. Rusev

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Big E et Kofi Kingston) © Vs. The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley)

WWE Divas Championship Title Match :
Nikki Bella © Vs. Charlotte

Six Man Tag-Team Match :
Chris Jericho, Dean Ambrose et Roman Reigns Vs. The Wyatt Family (Braun Strowman, Bray Wyatt et Luke Harper)

WWE United-States Championship Tite Match :
Seth Rollins © Vs. John Cena

WWE World Heavyweight Championship Title Match :
Seth Rollins © Vs. Sting

Review :

Kick Of : Six Man Tag-Team Match :
Neville et The Lucha Dragons (Kalisto et Sin Cara) Vs. Stardust et The Ascension (Konnor et Viktor)

Neville et The Lucha Dragons (Kalisto et Sin Cara) affrontent Stardust et The Ascension (Konnor et Viktor) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Konnor débute face à Sin Cara qu’il accule dans le coin pour l’y frapper. Konnor le passe sur le rebord do’u le repousse Sin Cara pour tenter un « Sunset Flip » que bloque Konnor pour revenir et porter un « Irish Whip ». Sin Cara le contre du coin et revient pour passer le relais à Kalisto que Cara soulève pour l’envoyer en « Back Senton Splash » sur Konnor pour le compte de 2. Konnor revient et passe le relais à Stardust qui porte un « Bodyslam » à Kalisto avant de le frapper au sol. Les chants « Cody » retentissent. Relais courts de l’Ascension puis de Stardust qui saute sur Kalisto de la 3ème corde. Ce dernier revient et porte 2 « Headcisors ». Les 6 hommes se retrouvent sur le ring. Les Lucha Dragons sortent l’Ascension avec un « Double Dropkick » et Neville sort Stardust par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Les « Faces » sautent ensuite ne même temps sur leurs adversaires à l’extérieur ! Plus tard, alors que Kalisto est dominé, il revient dans le coin des « Heels » ou il repousse l’Ascension de leur rebord avant de porter un « Inverted Atomic Drop » à Stardust. Viktor prend, entre-temps, le relais à l’aveugle et contre Kalisto avec un « Shoulder Tackle ». Viktor le frappe dans le coin puis passe le relais à Konnor qu’il envoi en « Ruade » sur Kalisto dans le coin. Viktor enchaine avec un « Jumping High Knee » pour le compte de 2 de Konnor. Plus tard, ce dernier ajoute un « Bodyslam ». Relais de Stardust qui frappe et malmène Kalisto au sol. Plus tard, ce dernier se libère d’une « Clé de bras » au sol pour se manger une « Clothesline » en contre. Relais de Konnor qui vire Sin Cara de son coin. Relais de Viktor à qui Konnor donne Kalisto sur les cordes. Ce dernier contre alors Viktor avec un « Hurricanrana » ! Relais des 2 côtés, Neville prend l’avantage sur Stardust et vire Konnor de son coin. Neville contre Stardust du rebord puis repousse Viktor avec un « Springboard Missile Dropkick ». Neville enchaine plusieurs « Kicks » et « Ruades à Stardust puis lui porte un « Enzugiri » dans le coin. Neville monte ensuite sur la 3ème corde pour un « Red Arrow » mais Konnor casse le tombé. Plus tard, Cara vire ce dernier du ring. Cara lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Stardust contre alors Neville avec une sorte de « Jumping Sideslam » pour le compte de 2 ! Les chants « Cody » retentissent. Stardust porte un « Springboard Crossbody » qu’esquive l’Anglais pour porter un « Back Kick » dans la foulée. Neville monte sur la 3ème corde mais Viktor tente d’intervenir pour se faire repousser. Stardust envoi Viktor percuter Neville sur les cordes et porte un « The Queen's Crossbow » pour la victoire !!!

Vainqueurs : Stardust et The Ascension (Konnor et Viktor) (9:46)

WWE Intercontinental Championship Title Match :
Ryback © Vs. Kevin Owens

Le champion WWE Intercontinental, Ryback, défend sa ceinture face à Kevin Owens. Ryback prend l’avantage et envoi plusieurs fois Owens au sol. Ce dernier tente de revenir, mais le champion le calme avec un « Shoulder Tackle ». Kevin revient pour l’acculer dans le coin pour lui porter des « Chops » avant de porter un « Irish Whip ». Ryback revient avec un « Shoulder Tackle » puis le soulève à bouts de bras pour le balancer par-dessus la 3ème corde. Ryback encourage ensuite les « Feed Me More » puis va chercher Owens pour lui porter un « Chop » à l’extérieur avant de le remonter sur le ring. Kevin revient avec une « Guillotine » sur le bras puis envoi Ryback percuter le poteau du ring du rebord. Kevin lui frappe le bras contre le poteau à l’extérieur puis le remonte sur le ring pour le compte de 2. Le challenger lui malmène ensuite le bras dans les cordes à plusieurs reprises. Ryback tente de revenir pour se prendre un coup de pied au visage. Owens continue à travailler sur le bras affaiblit. Plus tard, Kevin lui porte un « Armbar DDT » pour le compte de 2. Owens ajoute un « Side Russian Legsweep » avec le bras blessé qui touche le sol en premier pour le compte de 2. Plus tard, Owens le malmène dans le coin avant de reprendre son travail au sol sur le bras du champion. Ce dernier tente de se dégager pour se faire frapper sur le bras pour le compte de 2. Owens reprend son travail au sol sur le bras de Ryback. Plus tard, les 2 hommes se portent une « Double Clothesline ». Ryback reprend l’avantage et porte un « Bodyslam » pour le compte de 2. Le challenger le surpasse plus tard et le frappe à terre. Le champion revient sur un contre avec un « Spinebuster » pour le compte de 2. Plus tard, Ryback tente une « Running Clothesline » mais Owens le contre d’un « Superkick » pour le compte de 2. Kevin l’envoi dans les cordes pour se prendre une « Running Clothesline ». Ryback tente alors un « Shell Shocked » mais Kevin se dégage et l’envoi percuter le poteau, épaule la première. Owens enchaine avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Le challenger ajoute un « Armbar DDT » puis applique une « Modified Armbar ». Ryback se relève pour porter un « Slam » au Canadien. Ryback le met en position de « Shell Shocked » mais Kevin se libère en lui griffant le visage et lui porte un « Roll Up » pour la victoire et remporter le titre WWE Intercontinental !!!

Vainqueur : et nouveau champion WWE Intercontinental, Kevin Owens !!!! (9:32)

En arrière-scène, Rich Brennan tente d’interviewer Rusev. Ce dernier refuse de répondre aux questions et dit juste qu’il veut détruire Dolph Ziggler…

Dolph Ziggler Vs. Rusev
Dolph Ziggler affronte Rusev, accompagné de Summer Rae. Dolph prend l’avantage grâce à sa rapidité et l’accule dans le coin pour l’y frapper. Rusev revient d’un coup de genou pour se prendre un « Roll Up » pour le compte de 2. Dolph enchaine avec « Standing Dropkick » mais Rusev quitte le ring pour rejoindre Summer Rae. Plus tard, alors que Rusev retourne sur le ring il fait demi-tour pour éviter une attaque de Dolph. A la seconde tentative, cette fois, Rusev l’attrape à la jambe et le malmène au sol. Dolph se dégage plus tard avec un « Jaw Breaker » puis enchaine avec un « Dropkick ». Plus tard, Rusev se libère d’une « Sleeper Hold » et le sèche d’un « Spinning Hellkick » pour le compte de 2. Rusev frappe ensuite son adversaire à terre à plusieurs reprises. Alors que Dolph est sur le rebord du ring, Rusev lui porte un « Headbutt » avant de l’en éjecter avec une « Ruade ». Le combat part à l’extérieur ou Rusev lui cogne le dos contre le rebord du ring avant de le remonter dessus. Rusev porte ensuite un « Bodyslam » et parade. Ziggler se relève mais se reprendre un « Bodyslam ». Rusev le frappe au visage puis le malmène dans les cordes avant de le frapper dans le coin du ring. Rusev ajoute un « Irish Whip » mais Dolph le surprend avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Rusev répond direct avec un « Running Forearm » pour le compte de 2 puis travaille au sol sur le cou de Dolph. Ce dernier revient pour se faire catapulter la tête la première contre le coin. Plus tard, Ziggler revient et lui porte un « Bodyslam » puis esquive une « Ruade » pour lui faire percuter le coin de plein fouet. Ziggler le terrasse ensuite de « Clotheslines » puis enchaine avec un « Stinger Splash » et un « Neckbreaker ». Dolph ajoute une « Descente du coude » pour le compte de 2. Plus tard, Rusev le contre pour le bloquer dans ses bras et lui porter une « Twisted Sideslam » pour le compte de 2. Ziggler le surprend d’un « Roll Up » pour le même résultat. Ziggler esquive un « Low Kick » et retente un « Roll Up » sans succès. Rusev bloque une tentative de « Famasser » et l’envoi dans le coin. Ziggler esquive la « Ruade » qui suit et enchaine avec un « Famasser » sur Rusev pour le compte de 2. Plus tard, Ziggler monte sur les cordes mais Rusev l’en fait tomber et enchaine avec un « Superkick » pour le compte de 2. Plus tard, Dolph esquive un « Jumping Back Kick » et applique une « Sleeper Hold ». Rusev se libère mais Dolph le plante avec un « Spike DDT » pour le compte de 2 ! Rusev repousse une autre tentative de « Sleeper Hold » et enchaine avec un « Superkick » pour le compte de 2. Alors que Rusev pense avoir gagné, l’arbitre lui baisse le bras. Rusev est furieux et frappe Dolph au dos. Ce dernier l’empêche de porter une « Accolade » et lui porte un « Superkick » pour le compte de 2 ! Plus tard, alors que Summer Rae monte sur le rebord du ring, Rusev repousse Dolph qui percute les cordes, ce qui faire retomber Summer Rae assez durement sur le ring. Rusev porte une « Clothesline » à Dolph et l’arbitre renvoi Summer Rae aux vestiaires ! Cette dernière, furieuse, tente de jeter une de ses chaussures à talon à l’arbitre mais c’est Rusev qui la prend au visage ! Là, Ziggler en profite pour porter un « Zig Zag » pour la victoire ! Après le combat, Dolph remercie Summer Rae qui à le cul au sol sur la rampe d’accès et qui n’en revient pas…

Vainqueur : Dolph Ziggler (13:47)

En arrière-scène, on voit la championne WWE Divas Nikki Bella qui s’échauffe en faisant des pompes. Elle est encouragée par sa sœur, Brie Bella et Alicia Fox.

En arrière-scène, on voit Charlotte encouragée par Paige et Becky Lynch puis par son père, le Nature Boy, Ric Flair.

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Big E et Kofi Kingston) © Vs. The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley)

Les champions WWE, The New Day (Big E et Kofi Kingston), accompagnés de Xavier Woods, défendent leurs ceintures face à The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley). The New Day arrive en premier et les chants « New Day Sux » retentissent. Xavier Woods prend la parole en disant « Houston, We Have A Problem… A Dudley Problem ». Xavier reproche aux Dudleys de détruire les tables. Big E. dit que l’espoir n’est pas perdu, car le New Day est en campagne pour sauver les tables à travers le monde. Kofi Kingston annonce qu’ils ont créés un Hashtag « #SaveTheTablePetition » et dit que des milliers ont répondus à cet appel. Ils donnent des participants comme l’Authority, Barack Obama et Sign Guy. Woods demande aux gens de compléter cette liste et encourage les gens à chanter « Save The Tables » ! Là, ils sont coupés par l’arrivée des Dudley Boyz. D-Von débute face à Kingston alors que Woods joue un coup de trombone. D-Von applique une « Clé de bras » que Kofi retourne en « Collier de tête ». D-Von se dégage pour se prendre, plus tard, un « Standing Dropkick ». Kofi parade et Woods joue du trombone. A toi à moi, plus tard, Kingston provoque D-Von en lui frappant le haut du crâne. D-Von répond avec une « Clothesline » puis le frappe dans le coin. Relais de Bubba Ray pour un « Double Teaming », Kofi quitte le ring pour empêcher les Dudley de lui porter un « 3D ». Plus tard, Kofi remonte sur le ring et passe le relais à Big E. qui dit à Bubba Ray de retourner chez lui « vieille homme ». Big E. le bouscule mais Bubba Ray ne bouge pas et l’envoi à terre juste après. Epreuve de force, Big E. applique un « Collier de tête » sous les chants « New Day Sux ». Bubba Ray se dégage avec une « Back Suplex » et passe le relais à D-Von. « Double Shoulder Tackles » des Dudleys qui ajoutent une « Double Descente du coude » pour le compte de 2 de D-Von. Relais de Bubba Ray qui porte un « Irish Whip » mais Big E. le contre dans le coin d’un « Back Elbow ». Alors que Big E. monte sur la 3ème corde, Bubba Ray le contre avec un « Chop » puis monte le rejoindre pour porter une « Superplex » pour le compte de 2 ! Relais de Kingston que Bubba Ray surpasse direct avant de sécher Big E. d’une « Clothesline » ! Alors que Woods proteste sur le rebord, Bubba Ray le monte sur le ring. Kofi en profite que Bubba Ray soit déconcentré par Xavier pour reprendre l’avantage. Kingston le frappe ensuite dans le coin et les « Heels » font des relais courts pour se relayer à frapper Bubba Ray dans le coin à terre. Big E. envoi Kofi en « Low Dropkick » et les « Heels » paradent avec Woods au trombone. Plus tard, Big E. prend le relais et porte un « Big Splash » sur le rebord pour le compte de 2. Big E. travaille ensuite au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Big E. le sèche d’un « Back Elbow » pour le compte de 2. Relais de Kofi qui frappe Bubba Ray au visage. Ce dernier répond d’un « Chop » et de « Low Kicks » mais Kingston le frappe à terre pour revenir. Plus tard, Kofi le frappe à terre puis porte un « Springboard » que Bubba Ray bloque pour porter un « Bubba Bomb » ! Relais à D-Von qui sèche Kofi à plusieurs reprises avant de porter un « Flying Shoulder Tackle ». D-Von vire ensuite Big E. de son coin avant d’ajouter un « Flap Jack » à Kingston. D-Von vire ensuite Woods du rebord du ring avant de porter un « Thesz Press » à Kofi, de le frapper à terre avant de porter un « Falling Headbutt ». D-Von enchaine avec une « Ruade » dans le coin puis porte une « Flying Clothesline ». Relais de Bubba Ray qui contre une intervention de Big E. grâce à un « 3D » avec D-Von. Les Dudleys en portent un autre à Kingston mais Xavier Woods casse le tombé et fait disqualifier son équipe qui conserve donc les ceintures ! Le New Day célèbre puis Big E. et Kofi demandent à Xavier de « Gets The Table ». Ce dernier va chercher une table que le New Day dresse sur le ring. Les Dudleys virent alors Big E. et Kingston derrière le dos de Xavier qui paradent et passent ce dernier à travers une table avec un « 3D » !!!

Vainqueurs : The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley) par disqualification !!! (9:57)

WWE Divas Championship Title Match :
Nikki Bella © Vs. Charlotte

La championne WWE Divas, Nikki Bella, accompagnée d’Alicia Fox et de Brie Bella, défend sa ceinture face à Charlotte, accompagnée de Becky Lynch et de Paige. Nikki quitte le ring direct pour gagner du temps et, soit disant, s’échauffer. Plus tard, Charlotte l’accule dans le coin et l’arbitre les sépare. Nikki la contre avant de la passer sur le rebord d’où la repousse Charlotte. Nikki la repousse à l’extérieur mais Charlotte retombe sur ses pieds mais semble se faire mal à un genou. De retour sur le ring, Charlotte prend l’avantage avec une « Clothesline ». La championne se retient au tablier puis la frappe au genou pour revenir. La championne ajoute une « Snap Suplex » pour l’envoyer la jambe affaiblie contre les cordes. Nikki s’acharne sur la jambe touchée puis la frappe de l’extérieur avant de l’envoyer à terre en bas du ring en la tirant par la jambe blessée. Nikki parade sur le ring puis remonte la challenger dessus pour la frapper à terre. Plus tard, Nikki s’acharne au sol sur la jambe blessée de son adversaire. Plus tard, Nikki lui cogne le genou contre le tapis du ring à plusieurs reprises. Charlotte la repousse pour se prendre un « Low Dropkick » dans le genou meurtri pour le compte de 2. Plus tard, Nikki porte une élongation de la jambe pour le compte de 2. Nikki lui malmène la jambe blessée à terre sous les chants « Let’s Go Charlotte ». Nikki la renvoi dans les cordes avec une « Snap Suplex » et lui malmène la jambe dans les cordes. Plus tard, Nikki lui saute sur la jambe posée sur la première corde. Charlotte esquive une seconde tentative et la couvre pour le compte de 2. Nikki la frappe au sol puis lui malmène la jambe à nouveau à terre avec un « Half Boston Crab ». Plus tard, Nikki lui saute sur la jambe de la seconde corde pour le compte de 2 ! Plus tard, Nikki la couvre à nouveau pour le même résultat. Nikki lui frappe ensuite la jambe sur le poteau à plusieurs reprises avant de lui appliquer une « Figure Four » contre le poteau. Nikki lui refrappe la jambe contre le poteau pour le compte de 2 puis applique un « Half boston Crab ». Alors que Charlotte tente de se rapprocher des cordes, Alicia et Brie les tirent vers elles. Là, les 2 sont attaquées par Paige et Becky Lynch. Ceci déconcentre Nikki à qui Charlotte porte un « Roll Up » pour le compte de 2. Nikki s’accroche au cou de Charlotte qui se dégage avec un « Package Jaw Breaker ». Charlotte porte un « Coup de genou » et plusieurs « Chops » avant d’ajouter un « Neck Breaker » et un « Big Boot » pour le compte de 2 ! Charlotte tente un « Backslide » que repousse Nikki pour porter un « Knee Facebuster ». Nikki la renvoi, jambe la première, dans le coin avec une « Snap Suplex ». Nikki lui frappe la jambe blessée dans le coin pour le compte de 2. Plus tard, Charlotte contre un saut de la seconde corde avec un « Spear » et applique un « Figure Eight » pour la victoire et remporter le titre WWE Divas !!! Après le combat, Ric Flair vient rejoindre sa fille pour célébrer avec elle. Ric en pleure quand il réalise et Charlotte lui saute dans les bras.

Vainqueur : et nouvelle championne WWE Divas, Charlotte !!! (12:47)

En arrière-scène, Ric Flair embrasse Charlotte et la félicite. Les PCB arrivent et félicitent aussi Charlotte. Ils disent comment elles vont fêter ça. Flair les laisser partir les larmes aux yeux en disant à Charlotte qu’il est fier d’elle.

Dean Ambrose et Roman Reigns arrivent après la Wyatt Family. Là, un fan, déguisé en « Sheild », monte sur le ring mais se fait virer direct par la sécurité. Un décompte apparaît à l’écran et c’est Chris Jericho qui arrive comme partenaire mystère de Dean Ambrose et Roman Reigns !!! Chris Jericho avait été en « Feud » avec Bray Wyatt l’année passée.

Six Man Tag-Team Match :
Chris Jericho, Dean Ambrose et Roman Reigns Vs. The Wyatt Family (Braun Strowman, Bray Wyatt et Luke Harper)

Chris Jericho, Dean Ambrose et Roman Reigns affrontent The Wyatt Family (Braun Strowman, Bray Wyatt et Luke Harper) dans un « Six Man Tag-Team Match ». Ambrose débute face à Harper et lui applique un « Collier de tête ». Luke se dégage pour se prendre, plus tard, une « Low Clothesline » et une « Descente du coude ». Relais de Reigns. Dean porte un « Dropkick » à Luke contre les cordes et Harper enchaine avec une « Clothesline ». Relais de Jericho qui monte sur la 3ème corde pour un coup de poing à Harper. Chris ajoute des « Chops » avant que Luke ne le passe sur le rebord. Y2J monte sur la 3ème corde pour un « High Crossbody » pour le compte de 2. Luke repousse une tentative de « Wall Of Jericho » pour se prendre un « Enzuigiri » pour le compte de 2 ! Les chants « You Still Got It » retentissent pour Chris. Relais de Reigns qui frappe Luke dans les cordes mais ce dernier passe vite le relais à Strowman. Roman lui fait face et porte les premiers coups. Braun bloque une « Ruade » dans ses bras mais Reigns se libère et passe le relais à Ambrose. « Double Teaming » des « Faces » contre Strowman qui contre un « Double Shoulder Tackle » et les renvoi à terre direct. Chris tente un saut de la 3ème corde que bloque Braun pour le balancer à bout de bras vers ses partenaires à l’extérieur. Strowman quitte le ring et remonte Dean dessus pour le frapper au ventre. Braun ajoute un « Running Boot » puis passe le relais à Bray qui accule Ambrose dans le coin pour l’y frapper. Plus tard, ce dernier revient en contrant une « Ruade » de Wyatt. A toi à moi, Ambrose lui porte un » Swinging Neckbreaker » et on a un changement des 2 côtés. Reigns reprend l’avantage sur Harper à qui il porte un « Samoan Drop » puis une « Back Suplex » et un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Reigns le frappe ensuite dans le coin avant de le passer par-dessus la 3ème corde. Là, Bray pénètre sur le ring pour déconcentrer l’arbitre ce qui permet à Strowman d’intervenir illégalement en retenant Roman par les cheveux. Ce dernier le repousse pour se prendre un « Superkick » de Luke dans la foulée pour le compte de 2 ! Relais de Wyatt qui frappe Roman à terre avant de lui porter un « Chokeslam » pour le compte de 2 ! Relais de Strowman sous les chants « Y2J ». Braun porte, plus tard, un « Bodyslam » puis envoi Reigns durement dans le coin. Relais d’Harper qui malmène Roman à terre. Relais de Bray qui tient Reigns à l’extérieur pour un « Suicide Dive » de Luke. Bray enchaine avec un « Back Senton Splash » à l’extérieur. Plus tard, Wyatt le remonte sur le ring pour le compte de 2. Bray le vire du ring ou Ambrose empêche Strowman d’intervenir en lui sautant au cou pour appliquer une « Sleeper Hold ». Braun le vire en le passant par-dessus la barrière de sécurité. Reigns contre Bray et passe enfin le relais à Jericho. Ce dernier prend l’avantage sur Bray avant de virer Strowman de son coin avec un « Springboard Dropkick ». Chris ajoute un « Face First » à Bray avant de lui appliquer un « Walls Of Jericho » ! Luke Harper intervient pour faire casser la prise. Relais d’Ambrose qui dégage Luke du ring avec un « Dropkick » ! Dean se dégage d’une tentative de « Sister Abigail » pour porter un « Roll Up » à Wyatt pour el compte de 2 ! A toi à moi, les 2 se portent une « Double Clothesline » ! Relais des 2 côtés, Reigns prend l’avantage sur Strowman et lui porte 2 « Superman Punch » mais Braun reste debout. Ambrose le fait tomber enfin avec un saut de la 3ème corde avant de sauter sur Harper à l’extérieur avec un « Suicide Dive » ! Reigns porte un « Spear » à Strowman mais Jericho prend relais. Ce dernier porte un « Lion’s Sault » à Strowman qui se dégage en force. A l’extérieur, Bray envoi Reigns dans les barricades. Sur le ring, Strowman contre Chris qui esquive une « Ruade ». Braun bloque une tentative de « Code Breaker » puis le met sur son épaule pour le faire retomber avec un « Face First ». Strowman applique ensuite une « Bear Hug » et Chris abandonne malgré les chants « Y2J »… Après le combat et le départ des « Heels », Jericho se relève devant ses partenaires et, plutôt que de s’excuser, il quitte le ring en les bousculant…

Vainqueurs : The Wyatt Family (Braun Strowman, Bray Wyatt et Luke Harper) (13:04)

En arrière-scène, Seth Rollins est rejoint par Triple H et Stephanie McMahon. Ces 2 derniers encouragent Rollins pour ses 2 matchs. Stephanie dit qu’il est l’homme. Seth est motivé et part en disant être le meilleur dans ce qu’il fait. Stephanie et Hunter s’accordent à dire que Rollins est prêt… Sheamus arrive et est d’accord avec eux en précisant que lui et sa mallette sont aussi prêts.

WWE United-States Championship Title Match :
Seth Rollins © Vs. John Cena

Le champion WWE United-States et WWE World Heavyweight, Seth Rollins, défend sa ceinture WWE United-States face à John Cena. Epreuve de force qui ne donne rien. Les chants « Let’s Go Cena, Cena Sux » retentissent. John prend l’avantage à coups de poings. Seth répond avec un » Irish Whip » mais le challenger contre sa « Ruade » avec un « Back Elbow » pour le compte de 1. John le frappe au visage puis porte un « Irish Whip ». Le champion le contre et enchaine avec un « Blockbuster » pour le compte de 2 ! Seth le frappe au visage puis, plus tard, lui cogne la tête contre le coin. John tente de revenir plus tard pour subir une « Sleeper Hold ». Plus tard, Seth l’assoit sur les cordes mais John le repousse pour se faire accrocher les pieds dans les cordes et se prendre un « Double Stomps » de la 3ème corde de la part du champion pour le compte de 2. Une « Ola » à lieu dans la salle ce qui déconcentre Rollins qui l’encourage. John en profite pour porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Seth répond d’une « Clothesline » puis se rue dessus avec un « Running Forearm » avant de parader. Seth imite Cena en faisant un « You Can’t See Me ». John le contre avec des « Flying Shoulder Tackles » pour se prendre un « Swinging Neckbreaker » ! John esquive une « Ruade » pour porter un « Proto Bomb » mais Seth l’empêche de porter son « 5 Knuckles Shuffles » pour enchainer avec un « Slingblade » pour le compte de 2. Plus tard, Seth tente un « Pedigree » que John contre avec un « Proto Bomb ». Seth empêche encore un « 5 Knuckles Shuffles » pour se prendre un « Legtrape Sunsetflip » pour le compte de 2 ! A toi à moi, Rollins le contre avec une « Guillotine » et monte sur les cordes. Cena le contre puis monte sur les cordes. Seth se libère pour lui porter un « Buckle Bomb » que Cena contre avec un « Hurricanrana » pour l’envoyer roulé dans le coin ! Echanges de coups, John bloque un « Crossbody » et tente un « Attitude Adjustment » qu’avorte le champion en retombant sur ses pieds pour porter « Superkick » puis un « Back Kick » pour le compte de 2 ! Seth le repousse plus tard du rebord du ring en le frappant au visage. Les chants « Let’s Go Cena, Cena Sux » retentissent de plus bel. Seth lui saute dessus avec une « Sommersault Plancha » puis le remonte sur le ring. Seth monte sur la 3ème corde pour un « Frog Splash » qu’esquive sous les chants « Eddie » pour Eddie Guerrero. John le contre ensuite avec un « Back Elbow » et enchaine avec un « Tornado DDT » pour le compte de 2 ! Cena monte sur la 3ème corde mais Seth l’y rejoint pour porter une « Superplex » de la 3ème corde puis enchaine avec une « Snap Suplex » pour le compte de 2. John lui applique un « STF » mais Seth rejoint les cordes. Cena le met en position pour un « Attitude Adjustment » mais Seth se dégage pour le soulever et lui porter un « Buckle Bomb » pour le compte de 2 ! A toi à moi, Seth le soulève dans ses bras et le met en position de « Attitude Adjustment ». John se libère pour porter une « Inverted Suplex Into A Front Slam ». Cena monte ensuite sur les cordes et porte un « Leg Drop » puis un « Attitude Adjustment » pour la victoire et remporter la ceinture WWE United-States !!!

Vainqueur : et nouveau champion WWE United-States, John Cena !!!! (16:01)

Alors que Seth Rollins veut quitter le ring après le combat, John lui porte un « Attitude Adjustment » sur la rampe d’accès puis le remonte sur le ring !

WWE World Heavyweight Championship Title Match :
Seth Rollins © Vs. Sting

Le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins, défend sa ceinture face à Sting. Ce dernier arrive sur le ring alors que Seth est encore au sol. Sting le frappe dans le coin et l’envoi au sol. Sting tente un « Scorpion Deathlock » mais Rollins rejoint les cordes pour l’empêcher de l’appliquer. Seth revient avec une « Guillotine » en contre puis porte un « Crossbody » de la seconde corde que Sting retourne en tombé pour le compte de 2. Sting tente un « Scorpion Deathdrop » que Seth retourne en coup d’harpin pour se faire surpasser par-dessus la 3ème corde. Sting l’envoi dans les escaliers à plusieurs reprises puis ils retournent sur le ring. Le champion reprend l’avantage et l’accule dans le coin pour l’y frapper. Rollins l’envoi dans les cordes mais Sting retourne la projection et le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Sting l’envoi ensuite dans les barrières de sécurité à plusieurs reprises. Plus tard, de retour sur le ring, Sting l’envoi plusieurs fois durement dans les coins avant de le revirer du ring. Sting le monte sur la table des commentateurs mais Rollins le repousse pour le passer à travers la table des commentateurs hispaniques ! Plus tard, Seth prend sa ceinture et commence à partir pour finalement revenir vers Sting qu’il « Bodyslamme » sur les débris de la table avant de le remonter sur le ring pour le compte de 2 ! Seth le frappe ensuite au sol avant de porter un « Slingblade » pour le compte de 2. Plus tard, Rollins porte une « Ruade » dans le coin et enchaine avec une « Sit Out Suplex » pour le même résultat. Plus tard, Sting tente de revenir pour se prendre un « Buckle Bomb » pour le compte de 2. Seth le met en position de « Pedigree » mais Sting le passe sur le rebord et le repousse vers la barricade à l’extérieur quand Seth tente un « Springboard ». Seth remonte sur le ring ou Sting le frappe au visage avant d’enchainer plusieurs « Clotheslines » des « Stinger Splash » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Sting monte sur la 3ème corde et saute sur le champion à l’extérieur ! Les chants « Holy Shit » retentissent. Sting le remonte sur le ring sous les chants « You Still Got It » et contre Rollins avec un « Scorpion Deathdrop » pour le compte de 2 ! Plus tard, Sting porte un « Stinger Splash » et le frappe au visage dans le coin mais Seth le soulève pour lui porter un « Buckle Bomb ». Rollins le frappe au sol et l’envoi dans les cordes mais là, Sting s’écroule. Rollins parade alors que le médecin et l’officiel auscultent Sting. Plus tard, ce dernier reprend le match et repousse une tentative de « Pedigree » pour appliquer un « Scorpion Deathlock » ! Seth parvient à attraper les cordes pour faire casser la prise. Seth revient avec un « Jumping Enzuigiri » mais Sting le plaque au sol pour un « Scorpion Deathlock » que Rollins retourne pour le tombé de la victoire !!! Après le combat, Sheamus accoure sur le ring. Il esquive un contre de Rollins et lui porte un « Brogue Kick » ! Alors que Sheamus va encaisser sa mallette, la musique de Kane retentie et ce dernier fait son retour après plusieurs semaines d’absence avec son masque !!! Sheamus s’enfuit du ring que rejoint Kane pour porter un « Chokeslam » à Rollins ! Alors que Sheamus remonte sur le ring et demande à Kane de reporter un « Chokeslam » à Seth, le Big Red Monster en porte un au Celtic Warrior avant d’ajouter un « Tombstone » à Rollins…

Vainqueur : Seth Rollins (14:52)

Review du site WillyWrestleFest.fr