SummerSlam 2015
Review du site WillyWrestleFest.fr


Date : 23 Août 2015
Lieu : Brooklyn, New York City, New York
Arena : Barclays Center
Public : 15 702

Le Saviez-vous ?

Faits :

Le PPV WWE SummerSlam 2015 était un pay-per-view de catch professionnel produit par la WWE. Il a eu lieu le 23 Août 2015, au Barclays Center à Brooklyn, New York. Ce fût le 28ème SummerSlam de l’histoire et le premier depuis 2008 qui se tient à l'extérieur de Los Angeles.

En effet, le Staples Center a été le lieu exclusif de SummerSlam de 2009 à 2014. C’est le 8ème SummerSlam à se tenir dans la région métropolitaine de New York, après les éditions de 1988, 1989, 1991, 1997, 1998, 2002 et 2007. La salle de l’Izod Center devait à l'origine accueillir SummerSlam, mais en raison de sa fermeture en Avril 2015, le show a été déplacé vers le Barclays Center.

Ce SummerSlam sera aussi le premier a avoir une durée de quatre heures, un durée auparavant réservée uniquement aux PPVs WWE WrestleMania.

Il comprenait les lutteurs des divisions RAW et SmackDown de la WWE.

Titres :

C’est la première fois que le titre WWE Tag-Team change de mains à SummerSlam depuis 2001 (à l’époque c’était le titre WWF World Tag-Team) !

C’est la première fois que le titre WWE United-States change de mains au PPV WWE SummerSlam depuis 2005 (en 2012, le match était en pré show du PPV).

Seth Rollins bat John Cena, après que l’hôte de SummerSlam, Jon Stewart, n’ait frappé Cena avec une chaise. Ceci a permis à Rollins de remporter le championnat WWE United-States et de conserver le titre WWE World Heavyweight Championship, devenant ainsi le 3ème homme à la WWE à avoir un titre mondial et un titre secondaire simultanément. Les 2 précédents étant le champion WWF Intercontinental, The Ultimate Warrior qui bat le champion WWF, Hulk Hogan pour remporter le championnat de ce dernier à WrestleMania VI puis, Booker T, qui dans ses débuts à la WWE a eut simultanément le titre WCW World et le titre WCW United-States.

Participations :

Nouveau record de participations en tant que lutteur à SummerSlam, l'Undertaker y était apparu 16 fois devant Triple H 13 fois, John Cena, Shawn Michaels et Kane 11 fois chacun.

C'était le 11ème PPV SummerSlam d'affilé pour John Cena.

C’était le 1er SummerSlam pour l’Undertaker depuis l’édition de 2008. Pour Alicia Fox c’est le premier depuis 2010.

C’était le 1er SummerSlam pour Sin Cara, Kalisto, Stephen Amell, Neville, Kevin Owens, Nikki Bella, Tamina, Sasha Banks, Naomi, Charlotte et Becky Lynch.

C’était le 1er PPV WWE pour Stephen Amell et Becky Lynch.

Le Barclays Center en quelques mots


Le Barclays Center est une salle omnisports située dans le quartier de Brooklyn à New York.

Sa capacité est de 18 103 places pour les rencontres de basket-ball1.

Elle accueille les matchs à domicile des Nets de Brooklyn, une équipe de basket-ball évoluant dans la National Basketball Association (NBA). Pour le hockey, où accueuillera leurs futurs locataires les Islanders de New York vers la saison 2015-2016, la capacité maximale est de 14 500 places, il sera devenu le plus petit amphithéâtre de la Ligue nationale de hockey, dépassant ainsi le domicile des Jets de Winnipeg, le MTS Centre.

Le coût de la construction est évalué à 1 milliard $USD et est devenu l'aréna le plus coûteux du monde.

Événements :

Concert inaugural de Jay-Z, 28 septembre 2012
WWE TLC : Tables, Ladders & Chairs, 16 décembre 2012
Born This Way Ball Tour de Lady Gaga, 6 et 7 mars 2013
Diamonds World Tour de Rihanna, 4 et 5 mai 2013

Trois concerts de Beyoncé dans le cadre de sa tournée mondiale "The Mrs. Carter Show", les 3-4-5 août 2013 (sold out)
Concert de Demi Lovato, Demi World Tour, 27 octobre 2014
WWE SummerSlam 2015, le 23 Août 2015

Carte


3 Tag-Team Elimination Match :
Team Bella (The Bella Twins et Alicia Fox) Vs. Team B.A.D. (Tamina, Sasha Banks et Naomi) Vs. PCB (Paige, Charlotte et Becky Lynch)

Tag-Team Match :
Stephen Amell et Neville Vs. Stardust et King Barrett

Kevin Owens Vs. Cesaro

WWE Tag-Team Championship Fatal 4-Way Match :
The Prime Time Players © Vs. Los Matadores Vs. Lucha Dragons Vs. The New Day

Dolph Ziggler Vs. Rusev

WWE Intercontinental Championship Triple Threat Match :
Ryback © Vs. Big Show Vs. The Miz

Tag-Team Match :
Roman Reigns et Dean Ambrose Vs. Bray Wyatt et Luke Harper

WWE United-States & WWE World Heavyweight Championship Match :
John Cena (US) Vs. Seth Rollins (WHC)

Randy Orton Vs. Sheamus

The Undertaker Vs. Brock Lesnar

Photos :

Randy Orton Vs. Sheamus

WWE Tag-Team Championship Fatal 4-Way Match :
The Prime Time Players (Darren Young et Titus O’Neil) © Vs. Los Matadores (Fernando et Diego) Vs. Lucha Dragons (Sin Cara et Kalisto) Vs. The New Day (Kofi Kingston et Big E.)

Dolph Ziggler Vs. Rusev

Tag-Team Match :
Stephen Amell et Neville Vs. Stardust et King Barrett

WWE Intercontinental Championship Triple Threat Match :
Ryback © Vs. Big Show Vs. The Miz

Tag-Team Match :
Roman Reigns et Dean Ambrose Vs. Bray Wyatt et Luke Harper

WWE United-States & WWE World Heavyweight Championship Match :
John Cena (US) Vs. Seth Rollins (WHC)

3 Tag-Team Elimination Match :
Team Bella (The Bella Twins et Alicia Fox) Vs. Team B.A.D. (Tamina, Sasha Banks et Naomi) Vs. PCB (Paige, Charlotte et Becky Lynch)

Kevin Owens Vs. Cesaro

The Undertaker Vs. Brock Lesnar

Review :

L’ancien animateur de « The Daily Show », Jon Stewart ouvre le show en Live de Brooklyn. Il chauffe la salle avant de souhaiter la bienvenue à SummerSlam. Il déclare que l’on là pour un show historique avec 10 combats. Il dit qu’après tant d’années à passer avec les politiques, c’est bon de revenir à la réalité lol. Stewart ajoute que la principale différence entre les politiciens et les catcheurs est que les lutteurs respectent le public. Jon donne la liste des catcheurs qui vont être là ce soir. Stewart se dit être encore bouleversée que Brock Lesnar ait mis fin à la « Streak ». Stewart prétend être venu ici pour dire à Brock ce qu’il ressent. Stewart introduit le Hall of Farmer WWE, Mick Foley. Jon déclare que Foley est ici pour sa sécurité. Les chants « Foley » éclatent. Foley pensait que Stewart voulait de lui pour interviewer The Rock et non Brock. Mick dit que ce n’est pas la même chose et qu'il est terrifié par Lesnar. Stewart ne comprend pas et revient sur le fait que Foley est le « Hardcore Legende » et rappelle toutes les choses qu’il a pu faire comme le « Hell in a Cell ». Foley rappelle que c’était il y a 17 ans et qu’il n’a encore visité la « Suplex City » et que ça ne commencera pas ce soir. Foley dit que Stewart est tout seul et lui souhaite un « Have A Nice Day ».

Chrisophe Agius et Philippe Cherreau sont présentés en commentateurs ringside.

Randy Orton Vs. Sheamus
Randy Orton affronte Sheamus. Les chants « You Look Stupide » retentissent. Orton tente de profiter de la brève déconcentration de Sheamus pour porter un « RKO » mais le Celtic Warrior le repousse et quitte le ring. Sheamus prend le micro, monte sur la table des commentateurs et dit ne pas avoir l’air stupide contrairement aux fans et affirment que ceux-ci vont respecter le « Hawk ». Orton le fait alors tomber de la table des commentateurs et le remonte sur le ring. Randy le frappe avant de le contrer avec un « Standing Dropkick ». Sheamus quitte encore le ring et les 2 hommes se battent à l’extérieur ou l’Irlandais sèche son adversaire. Plus tard, de retour sur le ring, Sheamus porte une « Descente du genou » de la 3ème corde pour le compte de 2. Sheamus le frappe ensuite à terre à plusieurs reprises avant de porter un « Irish Whip » puis célébrer pour se faire huer. Sheamus le frappe ensuite à terre avant de porter des « Irish Curse Backbreakers ». Sheamus provoque encore le public pour se faire huer puis travaille au sol sur le cou d’Orton. Ce dernier se dégage pour se prendre un coup de genou en contre de Sheamus qui le malmène ensuite au sol avant de le sécher, plus tard, d’un « Back Elbow » pour reprendre son travail au sol sur le cou d’Orton. Ce dernier se dégage pour se prendre un « Irish Whip » et un « Running Knee ». Randy revient avec une « Clothesline » en contre puis l’envoi à terre avec une seconde « Clothesline ». Sheamus esquive un « Scoop Slam » pour se prendre un « Back Breaker » d’Orton. A toi à moi, Randy le bloque pour le virer du ring avec une « Exploder Suplex » ! Orton le remonte sur le ring et se rue sur Sheamus pour le frapper au visage dans le coin. Ce dernier se libère pour se prendre un « Slam » pour le compte de 2 ! Plus tard, Sheamus applique une « Texas Cloverleaf » mais Randy la fait casser en rejoignant les cordes. Orton repousse Sheamus et porte un « Scoop Slam » pour le compte de 2. Plus tard, Randy le contre sur les cordes pour porter un « DDT ». Orton passe en mode « Viper » sous les chants « RKO ». Sheamus passe sr le rebord d’où il contre son adversaire pour le frapper sur le torse avant de porter une « Guillotine ». Alors que Sheamus porte un « Slingshot », Randy le réceptionne avec un « RKO » en plein vol mais Sheamus retombe à l’extérieur du ring pour ne pas se faire couvrir. Orton le remonte sur le ring et recule pour porter un « Punt Kick » qu’esquive Sheamus pour porter un « White Noise » pour le compte de 2 ! Les chants « You Look Stupide » reprennent. Contre, sur contre, Sheamus porte un « Brogue Kick » à Randy dans le coin et en enchaine un second dans la foulée pour la victoire !!!

Vainqueur : Sheamus (12:14)

Le New Day arrive sur le ring en premier. Xavier Woods dit que Brooklyn est sale et dégoûtant donc ils ont apporté une certaine positivité. Il demande aux fans de regarder comment ils sont propres dans leurs habits. Kofi dit aujourd'hui, ils vont apprendre aux fans le « Hip Hop », quelque chose que New York ne connait pas car le hip hop est né dans le Sud. Kofi ajoute que Jay Z a essayé, mais il a échoué. La bonne nouvelle c’est que le New Day va faire mieux. Le New Day chante que la négativité ne les affectera pas car elle est infectieuse. Le public reprend la chanson avec « New Day Sux ».

WWE Tag-Team Championship Fatal 4-Way Match :
The Prime Time Players (Darren Young et Titus O’Neil) © Vs. Los Matadores (Fernando et Diego) Vs. Lucha Dragons (Sin Cara et Kalisto) Vs. The New Day (Kofi Kingston et Big E.)

Les champions WWE Tag-Team, The Prime Time Players (Darren Young et Titus O’Neil) défendent leurs ceintures face à Los Matadores (Fernando et Diego), Lucha Dragons (Sin Cara et Kalisto) et The New Day (Kofi Kingston et Big E.) dans un « Fatal 4-Way Match ». O’Neil débute face à Big E. mais Kofi prend le tag à Titus que Big E. vire ensuite du ring. Kingston se couche pour tenter de se laisser couvrir par Big E. et ainsi gagner les ceintures, mais O’Neil remonte sur le ring et casse le tombé. Relais de Cara qui tente un « Roll Up » sans succès sur Kofi. Ce dernier le contre plus tard pour se faire surprendre après un « Springboard » par Sin Cara pour le compte de 2. Relais de Kalisto. Cara porte un « Rolling Hills » sur Kingston et envoi Kalisto sur Kofi avec une « Planchette Japonaise » pour le compte de 2. Relais de Big E., Kalisto lui porte des « Low Kicks », le fait tomber à terre pour enchainer avec un « Pelé Kick » pour le compte de 2. Plus tard, Kalisto porte « Handspring Flying Kick » mais Darren prend le relais à Big E. qui retombe à l’extérieur du ring. A toi à moi, Young tente un tombé, sans succès et Kalisto répond en le faisant chuter pour le même résultat. Esquives sur esquives des 2 cotés, Young fini par l’acculer dans le coin du New Day qui prend le relais avec Kofi. Darren sèche ce dernier à plusieurs reprises et porte, plus tard, un « Neck Breaker » pour le compte de 2. Relais de Big E. à l’aveugle. Young sèche Kofi mais se prend un « Big Splash » de Big E. sur le rebord. Relais de Diego qui tente un tombé sur Young pour le compte de 2 avant de le malmener dans les cordes. Diego glisse sur son adversaire entre les cordes et Fernando prend le relais entre temps et saute sur Darren avec un « Slingshot Back Senton » pour le compte de 2. Relais de Diego pour une « Double Souplesse » des Matadores pour le compte de 2 de Diego. Relais du New Day à tour de rôle qui frappe Darren à terre dans le coin. Plus tard, Big E. envoi Kingston en « Low Dropkick » sur Darren pour le compte de 2. Kofi travaille ensuite au sol sur le cou de Young puis, plus tard, le frappe dans le coin. Relais de Big E. qui porte un « Gutbuster » suivit d’un « Running Knee » de Kingston. Big E. obtient le compte de 2. Plus tard, ce dernier applique une « Abdominal Stretch ». Young fini par revenir pour porter plusieurs « Chops » avant de se faire contrer par un « Back Elbow » de Big E. pour le compte de 2 ! Relais de Kingston qui frappe son adversaire au sol. Young revient face à ses 2 adversaires et contre Kingston avec un « Atomic Drop » pour enfin passer le relais à O’Neil déchainé. Ce dernier sèche Kingston sur le ring avant de virer Big E. puis Sin Cara de leurs coins. Titus sèche ensuite Kofi d’un « Big Boot » puis bloque un saut de Kalisto pour porter un « Back Breaker ». O’Neil esquive un saut de la 3ème corde de Fernando et vire Diego de son coin avant de porter des « Back Breakers » à Fernando. Plus tard, O’Neil passe Kingston par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » mais Fernando prend le relais à l’aveugle et contre Titus entre les cordes avant de lui porter un « High Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Sin Cara intervient. Ce dernier vire Fernando du ring et lui saute dessus avec un « Suicide Dive » mais Fernando le contre d’un « Standing Dropkick » à l’extérieur ! Plus tard, Fernando remonte sur le rebord du ring ou il contre O’Neil avec une « Guillotine » avant de monter sur la 3ème corde d’où l’en fait tomber Xavier Woods derrière le dos de l’arbitre. El Torito tente un « Springboard Crossbody » sur Woods que ce dernier bloque pour porter un « Sit Out Face First » à Torito ! Sur le ring, Xavier déconcentre O’Neil du rebord ce qui permet à Fernando de porter un « Back Stabber » à Titus. Darren monte sur le rebord du ring et porte un « Back Suplex » à Xavier sur le rebord. Plus tard, Fernando esquive un « Spear » de Big E. que se prend Darren à la place vers l’extérieur du ring ! Les chants « This Is Awesome » retentissent. Plus tard, Sin Cara et Kalisto rejoignent Fernando qui retombe à l’extérieur du ring. Diego revient à la charge pour se prendre une « Double Superplex » des Lucha Dragons surélevés par O’Neil. Ce dernier ajoute un « Clash Of The Titus » à Fernando en contre, mais Kofi en profite pour prendre le relais à Titus et porter un « Running Boot » à Fernando pour la victoire et reprendre les ceintures WWE Tag-Team !

Vainqueurs : et nouveaux champions WWE Tag-Team, The New Day (Kofi Kingston et Big E.) !!! (11:22)

En arrière-scène, on retrouve », Jon Stewart et son fils avec Stephen Amell et Neville. Alors que Jon Stewart parle de l’Undertaker, les lumières baissent et on aperçoit le « Dead Man » passer. Jon est un peu bouche bée et fini le segment en demandant à Stephen Amell de signer le T-Shirt à son fils.

Dolph Ziggler Vs. Rusev
Dolph Ziggler, accompagné de Lana, affronte Rusev, accompagné de Summer Rae. Dolph attaque Rusev qui reprend vite l’avantage. Dolph se dégage d’une tentative de « Souplesse » et porte un « Standing Dropkick » pour reprendre le contrôle. Plus tard, Ziggler le frappe au visage dans le coin mais Rusev le repousse avant d’esquiver un « Stinger Splash » et de revenir dans le combat. Rusev frappe son adversaire à terre avant de lui porter plusieurs « Descentes du coude » pour le compte de 2. Rusev frappe Ziggler à nouveau au sol avant de le malmener dans les cordes. Plus tard, Rusev le frappe d’un « Low Kick » et provoque Dolph au sol. Rusev applique, plus tard, un « Bear Hug ». Plus tard, Dolph fini par se libérer et frappe Rusev avant de lui porter un « Standing Dropkick ». Rusev bloque un « Crossbody » avant de porter un « Twisted Side Slam » pour le compte de 2 ! Plus tard, les chants « USA » retentissent ce qui énerve Rusev. Ziggler revient à coups de poings mais Rusev le calme avant de le soulever à bout de bras. Dolph le contre alors avec un « DDT ». Les 25 sont à terre puis s’échangent des coups. Ziggler prend le dessus et le sèche, plus tard, d’une « Flying Clothesline » puis enchaine avec un « Stinger Splash » et un « Neckbreaker ». Ziggler ajoute une « Descente du coude » pour le compte de 1. Plus tard, le « Heels » le contre d’un « Spinning Hellkick » pour le compte de 2 ! Rusev monte sur la 3ème corde mais Dolph l’y rejoint pour lui porter un « Face First » des cordes pour le compte de 2. Plus tard, Rusev bloque une tentative de « Superkick » et porte un « Sideslam » puis un « Back Senton Splash » pour le compte de 2 ! Plus tard, Ziggler revient pour un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Dolph enchaine avec une « Sleeper Hold » et empêche Rusev d’attraper les cordes pour faire casser la prise. Ce dernier se libère en acculant Dolph dans le coin mais ce dernier esquive une « Ruade » de Rusev et enchaine avec un « Famasser » pour le compte de 2 ! Les 2 hommes sont à terre. Plus tard, Rusev le repousse en « Face First » et enchaine avec un « Superkick » dans la foulée. Rusev applique ensuite une « Accolade ». Alors que Lana encourage Doph, Summer Rae la confronter mais Lana la gifle direct ! Ceci fait lâcher sa prise à Rusev et permet à Dolph de retomber à l’extérieur du ring. Rusev va chercher Ziggler en provoquant Lana que Summer Rae envoie au sol. Ceci déconcentre Rusev à qui Dolph porte un « Superkick » ! Ce dernier remonte sur le ring mais le match se termine malgré tout en double décompte. Après le combat, Rusev le remonte sur le ring. Alors que Dolph reprend le dessus et frappe Rusev au sol, Summer Rae monte sur le ring et s’attaque à Ziggler. Lana s’attaque à Rae à son tour. Les 2 hommes séparent les Divas et les 2 « Heels » quittent le ring.

Vainqueur : Aucun double décompte !!! (11:50)

Tag-Team Match :
Stephen Amell et Neville Vs. Stardust et King Barrett

Stephen Amell et Neville affrontent Stardust et King Barrett. Neville débute face à ce dernier. Epreuve de force, Barrett accule Neville dans le coin. Ce dernier revient mais King Barrett retourne un « Irish Whip » pour se prendre un « Springboard Crossbody » de la seconde corde puis un « Headcisors » dans la foulée. King Barrett se réfugie dans les cordes puis passe le relais à Stardust. Ce dernier demande à faire face à Stephen Amell alors Neville passe le relais à son partenaire qui rentre sur le ring en « Springboard ». Stardust envoi Stephen au sol en le bousculant et parade. Amell répond d’un « Low Boot » et Stardust se réfugie dans les cordes à son tour. Plus tard, Stardust prend l’avantage et frappe Stephen au sol. Ce dernier tente une « Clothesline » que Stardust esquive. Ce dernier tente une « Back Suplex » mais Amell retombe sur ses pieds pour porter un « Hip Toss » à Stardust qui n’y croit pas ! Relais de King Barrett qui accule Stephen dans le coin pour l’y frapper. Ce dernier repousse Barrett qui lui répond avec un « Back Kick » avant de passer le relais à Stardust qui frappe Amell dans le coin à coups de pieds. Plus tard, Stardust malmène Stephen dans le coin et passe le relais à King Barrett. Barrett malmène Amell dans les cordes puis lui y donne des coups de genoux avant de le virer du ring avec un « Running Boot ». Stardust en profite que l’arbitre ait le dos tourné pour frapper Stephen à terre. King Barrett remonte ensuite ce dernier sur le ring puis passe le relais à Stardust qui frappe Stephen au sol. Plus tard, Stardust porte une « Inverted Front Slam » pour le compte de 2. Stephen revient plus tard avec un « Enzuigiri » en contre et on a un relais des 2 cotés. Neville vire Stardust de son coin avec un « Dropkick » puis porte une série de « Kicks » à Barrett pour prendre l’avantage. Neville le frappe dans le coin puis porte un « Shooting Star Press » de la 2ème corde pour le compte de 2 quand Stardust intervient. Neville le vire du ring puis tire sur les cordes pour faire aussi passer Barrett par-dessus. Stephen monte alors sur la 3ème corde et saute sur les 2 « Heels » avant de remonter Barrett sur le ring. Neville monte sur la 3ème corde et porte un « Red Arrow » pour la victoire !

Vainqueurs : Stephen Amell et Neville (7:36)

WWE Intercontinental Championship Triple Threat Match :
Ryback © Vs. The Big Show Vs. The Miz

Le champion WWE Intercontinental, Ryback défend sa ceinture face à The Big Show et The Miz dans un « Triple Threat Match ». Le Miz quitte le ring direct pour laisser Ryback acculer The Big Show dans le coin et lui y porter des « coups de béliers ». Show retourne un « Irish Whip » et l’envoi au sol d’un « Chop ». The Big Show malmène ensuite le champion dans les cordes. Le Miz frappe alors Ryback de l’extérieur et ce dernier lui courre après pour le faire remonter sur le ring. Alors que le The Big Show les attrape tous les 2 à la gorge, Ryback et le Miz le bloquent pour se prendre une « Double Souplesse » !!! Plus tard, The Big Show monte sur la seconde corde mais le Miz l’en fait tomber et couvre Ryback pour le compte de 2. The Big Show, furieux, accule le Miz dans le coin pour des « Chops » puis se rue plusieurs fois sur les 2 dans le coin. Ryback revient avec un « Low Shoulder Tackle » dans les genoux de Show puis bloque un saut des cordes du Miz pour lui porter un « Bodyslam » pour le compte de 2. Ryback monte ensuite sur la 3ème corde pour un « Big Splash » sur le Miz. The Big Show envoi Ryback sur le Miz avec un « Chokeslam » pour le compte de 2 ! Plus tard, Ryback esquive un « Ko Punch » de Show et lui porte un « Spinebuster » puis un « Big Splash » ! Plus tard, à toi à moi, Ryback porte un « Shell Shocked » à Show mais le Miz le surprend avec un « Skull Crushing Finale » pour le compte de 2 ! Le Miz couvre alors les 2 à tours de rôle pour le même résultat. Ryback se relève plus tard et met le Miz en position de « Shell Shocked » pour se prendre un « KO Punch » du Big Show pour le compte de 2 quand le Miz intervient et couvre Ryback pour le compte de 2 ! Plus tard, Show sèche le Miz d’un « KO Punch ». Ryback esquive un « KO Punch » du Big Show puis le passe par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » avant de couvrir le Miz pour la victoire !!!

Vainqueur : Ryback (5:34)

En arrière-scène, on retrouve », Jon Stewart qui va au vestiaire de Brock Lesnar. C’est Paul Heyman qui en sort. Les 2 parlent de la fin de la « Streak ». Stewart dit que lui et les fans n’ont pas aimés. Jon affirme que les gens ne se rappelleront pas de qui a vaincu la « Streak ». Heyman chante « Glory, Glory Brock Lesnar » puis s’en va en disant que c’est David Letterman qui aurait dû présenter ce show.

Tag-Team Match :
Roman Reigns et Dean Ambrose Vs. Bray Wyatt et Luke Harper

Roman Reigns et Dean Ambrose affrontent Bray Wyatt et Luke Harper. Les 4 hommes se font face puis Ambrose débute face à Harper et se jette sur ce dernier pour le frapper au sol. Dean enchaine avec un « Running Forearm » puis un « Running Bulldog ». Wyatt tente d’intervenir mais Ambrose esquive une « Clothesline ». Reigns rentre alors à son tour dans le ring et sèche Bray dans la foulée. Les « Faces » passent Harper par-dessus la 3ème corde et Ambrose lui saute dessus avec un « Suicide Dive » ! Les 4 hommes se battent à l’extérieur du ring. Wyatt frappe la tête de Roman contre les escaliers alors que Dean remonte Luke sur le ring avant de s’en prendre à Bray à qui il frappe la tête contre la table des commentateurs. Harper s’en prend à Ambrose avant de se manger une « Flying Clothesline » des escaliers de la part de Roman. Ce dernier passe ensuite Bray par-dessus la barricade puis Ambrose lui saute dessus de la table des commentateurs. Plus tard, de retour sur le ring, Dean frappe Harper à coups de poings avant de passer le relais à Reigns. Ambrose porte un « Dropkick » à Luke à qui Roman enchaine une « Flying Clothesline ». Relais de Dean qui ajoute une « Diving Elbow » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Wyatt monte sur le rebord du ring pour déconcentrer Dean et permettre à Harper de revenir avec une « Clothesline ». Plus tard, Reigns s’en prend à Wyatt à l’extérieur. Ce dernier le calme en l’envoyant contre le rebord du ring avec un « Sideslam » ! Luke enchaine avec un « Suicide Dive » sur Roman qu’il envoi contre la table des commentateurs ! Luke passe Roman de l’autre côté de la table des commentateurs francophones avec un « Superkick ». Là, Dean saute sur les 2 « Heels » avec un « Suicide Dive » mais se prend un « Big Boot » peu après en contre de la part d’Harper. Wyatt ajoute un « Back Senton Splash » sur Ambrose à l’extérieur ! Plus tard, Bray malmène Dean sur le ring et lui porte une « Release Suplex ». Relais de Luke qui frappe, plus tard, Ambrose dans le coin et lui y porte plusieurs « Chops ». Dean en rend quelques-uns. Relais plus tard de Wyatt qui, de l’extérieur, porte un « DDT » d’entre les cordes à Ambrose à même le sol ! Plus tard, Bray le remonte sur le ring pour le malmener à terre. Plus tard, Harper prend le relais et sèche Dean d’un « Big Boot » pour le compte de 2 ! Plus tard, Harper applique un « Crossface » à Ambrose avant de passer le relais à Bray qui ajoute un « Back Senton Splash » pour le compte de 2 ! Plus tard, Bray porte une « Ruade » dans le coin pour le compte de 2. Relais de Luke qui frappe Dean à terre avant de le catapulter entre les cordes pour le compte de 2. Plus tard, Wyatt porte un « Chop » dans le coin mais Dean revient et le sèche d’une « Clothesline » en contre ! Relais des 2 côtés, Roman, sèche Luke avant de porter une « Running Clothesline » puis une « Flying Clothesline ». Luke tente de revenir pour se prendre 2 « T-Bone Suplex ». Reigns empêche Bray d’intervenir du rebord en le séchant ce qui permet à Harper de lui porter un « Superkick » puis un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Relais de Wyatt. Plus tard, Luke surpasse Harper et contre un saut de la 2ème corde de Bray avec un « Superman Punch ». Reigns en porte un second à Harper puis passe le relais à Ambrose. Roman soulève Bray sur ses épaules et Dean saute dessus de la 3ème corde pour un « Doomsday Device » pour le compte de 2 quand Harper intervient ! Plus tard, Roman empêche Luke de s’en prendre à Ambrose en lui décrochant un « Superman Punch ». Les 2 « Faces » lui portent ensuite un « Powerbomb ». Bray se relève d’un coup et met Ambrose en position de « Sister Abigail » mais Dean le repousse pour lui porter un « Dirty Deeds ». Relais de Reigns qui porte un « Spear » à Bray pour la victoire !

Vainqueurs : Roman Reigns et Dean (10:56)

WWE United-States et WWE World Heavyweight Championship Match :
John Cena (US) Vs. Seth Rollins (WHC)

Le champion WWE United-States, John Cena affronte le champion WWE World Heavyweight, Seth Rollins dans un match ou le vainqueur remporte les 2 ceintures. Au premier contact, les 2 se repoussent. Les chants « Let’s Go Cena, Cena, Sux » retentissent. John prend l’avantage avec un « Collier de tête » et plaque Rollins au sol. Ce dernier s’en libère plus tard pour porter un « Hip Toss » puis un « Dropkick » avant de se moquer de Cena en lui faisant un « You Can’t See Me ». John répond avec un coup au visage puis réapplique son « Collier de tête » au sol. Plus tard, John le plaque au sol pour le compte de 2 puis reprend son « Collier de tête » au sol. Plus tard, John lui porte un « Irish Whip » mais Seth revient pour porter un « Blockbuster » et le virer du ring avec un « Running High Knee ». Seth enchaine avec un « Suicide Dive » puis remonte sur le ring pour un second. Rollins remonte sur le ring et porte une « Sommersault Plancha » ! Les chants « Let’s Go Rollins » retentissent. Seth le remonte sur le ring ou John reprend l’avantage avec ses « Flying Shoulder Tackles ». Seth contre une tentative de « Proto Bomb » avant d’enchainer avec un « Sling Blade » pour le compte de 2. Les chants « Let’s Go Cena, Cena Sux » reprennent. Plus tard, John le passe sur le rebord puis bloque un « Springboard » pour attraper son adversaire par la jambe et lui porter, plus tard, un « Proto Bomb » ! Rollins empêche un « 5 Knuckles Shuffles » et tente un « Pedigree » que John repousse pour porter un « Springboard Stunner » et un « 5 Knuckles Shuffles ». Seth l’empêche de porter un « Attitude Adjustment » et porte un « Double Knee » de la seconde corde avant d’ajouter un « Standing Moonsault » pour le compte de 2 ! Plus tard, Seth assoit John sur les cordes mais ce dernier le repousse. Rollins le frappe au visage et le bloque sur les cordes en arrière pour lui porter un « Double Stomps » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Plus tard, Cena le surprend avec un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 !!! Echanges de coups, John le repousse pour le catapulter dans le coin. Seth tente de se raccrocher au coin mais John lui porte une « Inverted Electric Chair Into A Face First » pour le compte de 2. Plus tard, Cena monte sur la 3ème corde et porte un « Leg Drop » pour le compte de 2. Plus tard, John met Seth sur ses épaules et monte sur les cordes. Rollins s’en dégage et porte, plus tard, un « Buckle Bomb » ! Plus tard, Rollins ajoute un « Frog Splash » mais John se relève pour le mettre sur ses épaules. Rollins s’en dégage, porte un « Dropkick ». John tente un « Flying Crossbody » que bloque Seth pour se relever avec et le mettre sur ses épaules et lui porter un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 ! Plus tard, Seth monte sur la 3ème corde mais Cena esquive son saut et lui applique un « STF » peu après. Rollins se libère. A toi à moi, John lui applique un « Figure Four » ! Plus tard, Seth parvient à retourner la prise et John attrape les cordes pour faire casser la prise pour se faire huer. Plus tard, Rollins rejoint John sur les cordes pour lui porter une « Superplex » puis une « Sit Out Suplex » pour le compte de 2 ! Seth monte sur la 3ème corde pour un « Phoenix Splash » que John esquive. Ce dernier met Rollins sur ses épaules et percute l’arbitre par accident. John enchaine avec un « Attitude Adjustment » mais l’arbitre est KO et ne valide pas le tombé ! Plus tard, John relève Seth qui lui porte un « High Knee » en plein dans le nez de Cena qui vient de s’en faire opérer. Là, Jon Stewart arrive avec une chaise et hésite sur qui il doit frapper. Jon frappe finalement Cena avec la chaise sur laquelle Rollins ajoute un « Pedigree » pour la victoire et remporter le titre WWE United-States !!!

Vainqueur : et nouveau champion WWE United-States, Seth Rollins !!! (19:27)

3 Tag-Team Elimination Match :
The Team Bella (The Bella Twins et Alicia Fox) Vs. The Team B.A.D. (Tamina, Sasha Banks et Naomi) Vs. The PCB (Paige, Charlotte et Becky Lynch)

The Team Bella (La championne WWE Divas, Nikki, Brie et Alicia Fox), The Team B.A.D. (Tamina, Sasha Banks et Naomi) et The PCB (Paige, Charlotte et Becky Lynch) s’affrontent dans un « 3 Tag-Team Elimination Match ». Becky débute face à Brie. Epreuve de force, cette dernière l’accule dans le coin pour l’y malmener. Lynch revient avec des « Armdrags » puis un « Dropkick ». Brie revient en l’envoyant dans les cordes pour lui porter un « Running Knee ». Relais de Tamina à Becky qui porte directement un « Superkick » à Brie pour prendre l’avantage. Naomi et Sasha rentrent sur le ring et éjectent le reste de leurs adversaires de leurs rebords. Tamina frappe Lynch à terre puis lui porte un « Headbutt » avant de passer le relais à Naomi qui frappe Lynch au sol. Relais de Sasha qui étire Becky dans le coin pour laisser Naomi sauter dessus en « Seated Senton ». Relais de Tamina qui porte un « Bodyslam » à Becky puis la frappe à terre d’un coup de genou. Relais de Naomi qui porte un « Legdrop » pour le compte de 2. Naomi en rajoute un second pour le même résultat. Relais de Banks que Becky surprend avec un « Victory Roll » pour le compte de 2. Plus tard, Tamina prend le relais et sèche Lynch d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Tamina la vire du ring à coups de « Headbutts » puis lui frappe le dos contre le rebord du ring. Charlotte intervient à l’extérieur mais Banks et Naomi sautent sur Becky et Charlotte en stéréo avec une « Double Somersault Plancha ». Les Bella portent un « Double Suicide Dive » sur les Divas à l’extérieur. Alors que Paige monte sur les cordes pour rajouter un saut, Alicia Fox la rejoint pour l’en empêcher. Paige la repousse sur les autres Divas et monte sur la 3ème corde pour sauter dessus avec une sorte de « Canonball ». Plus tard, de retour sur le ring, Tamina s’en prend à Lynch et la met sur ses épaules. Brie prend le relais à Becky et contre Tamina pour lui porter un « X-Factor » des cordes pour éliminer la Team B.A.D. !!! Relais de Nikki qui porte un « Rack Attack » à Lynch, mais Paige et Charlotte cassent le tombé. Relais de Paige qui porte un « Thesz Press » à Nikki avant de la frapper au sol. Paige ajoute un « Running Knee » et des coups de genoux dans le coin. Paige porte, plus tard, un « Fallaway Slam » mais Nikki retombe à l’extérieur. Plus tard, cette dernière empêche Paige de porter un « Baseball Slide » et la sort du ring pour porter un « Alabama Slam » ! Nikki remonte sur le ring et provoque Charlotte et Becky en faisant des pompes. Plus tard, de retour sur le ring, Nikki porte un « Slam » pour le compte de 2. Relais de Brie pour un « Double Flap Jack » des Bellas sur Paige pour le compte de 2. Plus tard, Brie la malmène au sol avant de la sécher, plus tard, d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Brie porte des « Lows Kicks » mais Paige en esquive un pour le compte de 2 suite à un « Roll Up ». Relais d’Alicia qui porte, plus tard, une « Northernlights Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Plus tard, Fox la malmène à terre. Paige s’en libère pour se prendre un « Dropkick ». Relais de Nikki qui porte une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Relais de Fox pour une « Double Souplesse » de Nikki et d’Alicia sur Paige pour le compte de 2. Plus tard, Paige revient pour virer les 2 Bella de leur coin avant de porter un « Sunset Flip » à Alicia qui l’avorte pour se prendre un « Running Knee » de Paige. Relais de Charlotte qui porte plusieurs « Chops » à Alicia avant d’ajouter un « Neckbreaker ». Charlotte vire les Bellas de leur coin et porte un « Spear » à Fox avant de lui appliquer un « Figure Eight » mais Nikki casse la prise. Charlotte repousse Alicia et les 2 se sèchent d’un « Big Boot » chacune. Relais des 2 côtés, Brie fait face à Becky et les 2 s’échangent des coups. Brie contre Lynch du coin mais manque un « Missile Dropkick » qu’esquive Becky pour remporter le combat avec un « Uranage ».

Vainqueurs : The PCB (Paige, Charlotte et Becky Lynch) (15:18)

On voit une publicité pour WWE 2K16 qui reprend le premier Terminator avec Arnold Schwarzenegger ou l’on peut voir Becky Lynch, Daniel Bryan, Paige, Finn Balor, Dean Ambrose.

Kevin Owens Vs. Cesaro
Kevin Owens affronte Cesaro. Echanges de coups, Owens prend l’avantage mais Cesaro le plaque au sol. Kevin le repousse et le passe sur le rebord pour l’en éjecter. Owens enchaine avec une « Somersault Plancha » et parade. Plus tard, Kevin le remonte sur le ring et le Suiss Superman lui saute dessus avec un « Slingshot Twisted Crossbody ». Cesaro célèbre sur la table des commentateurs puis remonte Kevin sur le ring pour lui porter un « High Crossbody » pour le compte de 2. Alors que Kevin résiste au sol, Cesaro lui porte un « Double Stomps » pour le compte de 2. Plus tard, Owens contre une « Ruade » à l’extérieur pour l’envoyer dans les barricades. Owens enchaine alors avec un « Canonball » dans la foulée et le remonte sur le ring pour le compte de 2. Kevin le frappe à terre puis, plus tard, le relève pour le sécher d’une « Short Clothesline » et enchaine 2 « Back Senton Splashs » pour le compte de 2. Plus tard, Owens travail au sol sur le cou de Cesaro. Echanges de coups, Cesaro revient pour porter un « Irish Whip » mais Kevin esquive sa « Ruade » pour le mettre sur ses épaules et porter un « F-Cinq » pour le compte de 2. Kevin ajoute « Fliping Legdrop » pour le compte de 2 ! Kevin reprend son travail au sol sur le cou de Cesaro. Ce dernier revient pour acculer Owens dans le coin et l’y frapper. Kevin le repousse mais Cesaro lui porte un « Torture Rack Into A Slam » pour le compte de 2. Plus tard, Owens le contre du rebord avec une « Guillotine ». Alors que Kevin monte sur les cordes, Cesaro le contre pour lui porter une « Gutwrentch Suplex » de la seconde corde pour le compte de 2 ! Plus tard, Cesaro tente un « Neutralizer », mais Kevin est trop lourd. Cesaro tente de porter plusieurs coups de genoux pour finalement se faire surpasser par son adversaire. Kevin le contre d’un « Back Elbow » du coin et enchaine avec un « Tornado DDT » pour le compte de 2 ! Plus tard, Cesaro esquive un « Moonsault » de la 3ème corde de Kevin et lui porte un « Running European Uppercut ». Cesaro porte un « Irish Whip » mais Owens répond avec un « Superkick » pour le compte de 2 ! Cesaro le contre plus tard et porte un « Springboard Flying European Uppercut » pour le compte de 2 ! Le combat part à l’extérieur ou Cesaro porte une « Running European Uppercut » puis remonte Kevin sur le ring. Cesaro lui porte un « Cesaro’s Swing » puis un « Sharpeshooter ». Kevin attrape les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Cesaro l’assoit sur la 3ème corde. Owens le repousse mais Cesaro remonte sur les cordes. Kevin tente une prise mais Cesaro se dégage et lui porte un « Standing Dropkick » puis remonte sur les cordes ou Owens le contre en le faisant tomber les jambes entre les cordes. Owens porte alors un « Suplex Driver » puis enchaine avec un « Pop Up Powerbomb » pour la victoire !

Vainqueur : Kevin Owens (14:21)

The Undertaker Vs. Brock Lesnar
The Undertaker affronte Brock Lesnar, accompagné de Paul Heyman. Lesnar s’attaque à The Undertaker direct alors que ce dernier rentre sur le ring. Le Dead Man revient plus tard et le sèche d’un « Big Boot » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline » ! Plus tard, le match débute officiellement et Lesnar plaque son adversaire au sol pour le malmener. The Undertaker revient avec des coups de poings au visage puis le frappe dans le coin. Les chants « Undertaker/Suplex City » retentissent. Plus tard, The Undertaker travaille sur la bras de Brock puis monte sur les cordes pour un « Old School » que Brock bloque pour le mettre en position de « F-5 ». The Undertaker se libère et l’attrape à la gorge. Brock le repousse et l’accule dans le coin pour des coups de bélier. The Undertaker tente de revenir pour se manger 2 « Release German Suplex ». Le Phenom en empêche une 3ème et porte, plus tard, un « Snake Eyes » et un « Big Boot ». Brock quitte le ring ou l’Undertaker lui cogne le dos contre la barrière de sécurité puis le rebord du ring. Plus tard, The Undertaker porte un « Leg Drop » sur le rebord du ring. The Undertaker lui porte plusieurs coups de poings au visage mais Lesnar repousse une tentative de « Chokeslam » pour porter une « Release German Suplex » ! Brock en ajoute 2 autres et The Undertaker retombe à l’extérieur. Les chants « Suplex City/Undertaker » reprennent de plus bel. Le match repart à l’extérieur ou Lesnar retire le dessus de la table des commentateurs Français. The Undertaker l’envoi contre la table et tente de soulever Brock qui le passe à travers la table avec un « F5 » ! Plus tard, l’Undertaker remonte sur le ring in extremis avant le compte de 10. Brock le relève pour se prendre un « Chokeslam » de nulle part ! Le Dead Man se relève en premier et porte un « Tombstone Piledriver » pour le compte de 2 ! Les 2 se relèvent, se fixent avec un regard fou et s’échangent des coups à terre. Plus tard, Brock l’accule dans le coin pour des coups de béliers sous les chants « This Is Awesome ». Là, Lesnar applique un « Kimura Lock » dans le coin. The Undertaker se libère et lui porte un « Last Rise » pour le compte de 2 ! Lesnar porte un « F5 » pour le compte de 2 !!! Brock en ajoute un second, pour le même résultat !!! Plus tard, The Undertaker porte un « Hell’s Gate » mais Lesnar se dégage et applique un « Kimura Lock ». Là, The Undertaker abandonne mais l’arbitre ne le voit pas, tourné du mauvais côté. Là, le « Timekeeper » fait sonner la cloche, mais l’arbitre lui dit ne rien avoir demandé et demande ce qu’il se passe ? Alors que Lesnar célèbre, The Undertaker lui porte un « Low Blow » derrière le dos de l’arbitre et applique un « Hell’s Gate » pour la victoire alors que Brock fait un « Middle Finger » ! Après le combat, Paul Heyman proteste contre l’arbitre alors que Brock reprend ses esprits… Paul va claquer sur la cloche puis prend la parole en criant « Non, Non, Non » dans le micro. Il déclare Brock Lesnar vainqueur par abandon.

Vainqueur : The Undertaker (17:50)

Review du site WillyWrestleFest.fr