Extreme Rules 2016
Review du site WillyWrestleFest.fr


Date : 22 Mai 2016
Lieu : Newark, New Jersey
Arena : Prudential Center
Public : 15 963

Le Saviez-vous ?

Faits :

Le PPV Extreme Rules 2016 est le 8ème Extreme Rules annuel de la World Wrestling Entertainment (WWE).

Il a eut lieu le 22 Mai 2016 à la Prudential Center de Newark, New Jersey. C'était la seconde fois qu'il avait lieu dans l'état du New Jersey.

Comme l'année passée, il y a avait 7 matchs cette soirée là dans le show principal plus 1 match en pré-show diffusé du le WWE Network.

Titres :

C'était la deuxième année consécutive que le New Day était dans le match de championnat WWE Tag-Team.

C'était la deuxième année consécutive que Rusev était dans le match de championnat WWE United-States.

C'était la 3ème fois que le titre WWE United-States changeait de mains à Extreme rules.

C'était la quatrième année consécutive que le titre WWE Féminin ne changeait pas de mains à Extreme Rules.

C'était la cinquième année consécutive que le titre WWE World Heavyweight ne changeait pas de mains à Extreme Rules.

Participations :

C’est la première fois qu’un « Asylum Match » est diffusé à la télévision à la WWE.

C’était la première fois depuis 7 ans que Randy Orton et John Cena ne participaient pas au PPV Extreme Rules (tout les 2 étaient blessés).

C’était le retour en PPV WWE pour Luke Gallows qui n'y avait pas participé depuis SummerSlam 2010.

C’était le premier Extreme Rules pour The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch), AJ Styles, Karl Anderson, Luke Gallows, Sami Zayn, Kalisto, Natalya, Charlotte et Kevin Owens.

C’était le premier PPV WWE pour Karl Anderson.

Le Prudential Center en quelques mots


Le Prudential Center (à l'origine Newark Arena, surnommé The Rock) est une salle omnisports située à Newark dans le New Jersey.

Depuis le mois d'octobre 2007, c'est la patinoire des Devils du New Jersey de la Ligue nationale de hockey et de l'équipe masculine de basket-ball de Seton Hall University, les Seton Hall Pirates. Une nouvelle équipe de la Xtreme Soccer League joue également dans la salle sous le nom de Ironmen du New Jersey ainsi que les New York Titans de la National Lacrosse League. Le Prudential Center a une capacité de 18 500 places pour le basket-ball, 17 625 pour le hockey sur glace et plus de 17 500 pour les concerts. L'arène dispose de 76 suites de luxe, 2 event suites et 2 330 sièges de club.

Histoire :

Les travaux ont commencé le 3 octobre 2005. La salle de $375 millions inclut un investissement de $210 millions par la ville de Newark, avec le reste venant du groupe de propriétaires des Devils du New Jersey. Le 24 janvier 2006, les Devils ont soumis une garantie écrite que l’équipe contribuerait à hauteur de 100 millions de dollars pour la patinoire. Un jour plus tard, la ville et l’état ont menacé de décommander le projet.

Le complexe devait à l’origine accueillir les Nets du New Jersey lorsque l’équipe était possédé par YankeeNets.

La patinoire est attendue pour remplacer la Continental Airlines Arena (CAA), qui est supposé être détruite pour laisser la place au projet Meadowlands Xanadu. Cependant, le site qui devait accueillir ce projet a été déplacé dans une autre zone du Meadowlands Sports Complex et les Nets du New Jersey ont reconduit leur location dans la CAA jusqu’au moins 2010, en raison de complications résultantes du transfert de l’équipe vers Brooklyn. Cela aurait laissé deux complexes à New Jersey en compétition l’un avec l’autre pour organiser des concerts et des spectacles familiaux. Les fonctionnaires d’état ont réclamé que la Continental Airlines Arena ferme au moment où la Newark Arena ouvrira ses portes.

Le 5 janvier 2007, le propriétaire des Devils, Jeffrey Vanderbeek, a indiqué que Prudential Financial a acheté les droits d'appellation de l'arène. Prudential Center, cependant, est également le nom de nombreux complexes dans le pays, notamment à Boston, Massachusetts. Les médias locaux avaient déjà discuté que l'arène pourrait être surnommée "The Rock" d'après le logo de la corporation Prudential. Ce sera la première salle de sports dans la région de NYC à s'appeler un "Center", une désignation utilisée depuis les années 1990, habituellement liées au sponsor de corporation.

Le 8 janvier 2007, les Devils ont officiellement annoncé le marché de 20 ans sur les droits d'appellation avec Prudential Financial lors d'une conférence de presse. Une bannière avec le nouveau nom, Prudential Center, a été montée sur le chantier de construction.

Les 13 et 15 décembre 2012, les Rolling Stones joueront dans le Prudential Center afin de fêter leurs 50 ans de carrière.

Prudential payera 105,3 millions de dollars sur 20 ans.

Évènements :

Concert de Bon Jovi, 25 octobre 2007
Legends Classic, novembre 2007
UFC 78: Validation, 17 novembre 2007
Concert de Demi Lovato (Demi Lovato: Live In Concert), 25 juin 2009
Hell In A Cell 2009, 4 octobre 2009
Concert de Lady Gaga, 22 avril 2011
Concert de Taylor Swift dans le cadre de son Red Tour, 27, 28 et 29 mars 2013
Concert de Demi Lovato, Demi World Tour, 25 octobre 2014
WWE Extreme Rules 2016, 22 Mai 2016
Concert de Demi Lovato et Nick Jonas (Future Now Tour), 12 juillet 2016

Carte


Kick Off Match :
Neville Vs. Bad News Barrett

Chicago Street Fight :
Dean Ambrose Vs. Luke Harper

Kiss Me Arse Match :
Dolph Ziggler Vs. Sheamus

WWE Tag Team Championship Title Match :
Cesaro et Tyson Kidd © Vs. The New Day (Big E et Kofi Kingston)

WWE United-States Championship Title Russian Chain Match :
John Cena © Vs. Rusev

WWE Divas Championship Title Match :
Nikki Bella © Vs. Naomi

Last Man Standing Match :
Roman Reigns Vs. The Big Show

WWE World Heavyweight Championship Title Steel Cage Match :
Seth Rollins © Vs. Randy Orton

Photos :

Kick Off : No Disqualification Match :
Dolph Ziggler Vs. Baron Corbin

Texas Tornado Tag-Team Match :
Karl Anderson et Luke Gallows Vs. The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso)

WWE United-States Championship Title Match :
Kalisto © Vs. Rusev

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Big E et Xavier Woods) © Vs. The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch)

WWE Intercontinental Championship Title Fatal Four Way Match :
The Miz © Vs. Cesaro Vs. Kevin Owens Vs. Sami Zayn

Asylum Match :
Dean Ambrose Vs. Chris Jericho

WWE Women's Championship Title Submission Match :
Charlotte © Vs. Natalya

WWE World Heavyweight Championship Title Extreme Rules Match :
Roman Reigns © Vs. AJ Styles

Review :

Kick Off :

Pendant le show kick-off d’avant le PPV, The Dudley Boyz viennent sur le ring et prennent des micros. D-Von demande ce serait un PPV Extreme Rules sans les Dudley Boyz ? Bubba déclare qu'ils ont été dans plus de matchs « Extreme Rules » que l'ensemble du vestiaire WWE combiné. Ils demandent si on se souvient de l’ECW ? Des chants « EC-Dub » retentissent. Bubba les poussent à chanter « EC-Dub » encore plus forts. D-Von rappelle que l’on peut regarder l’ECW sur le WWE Network qui lui vaut les huées de foule. Bubba demande à la foule de cesser d'agir comme des moutons, parce qu'en réalité, les Dudley Boyz ont été les responsables de la mort de l’ECW quand ils l’ont quittés car dès qu’ils ont quittés l’ECW, cette dernière s’en est allée directement dans les toilettes, où la carrière de la plupart de ces stars de la « New Era » irra. D-Von affirme que la raison pour laquelle ils ne sont pas dans le PPV c’est parce qu’ils sont au-dessus de l’extrême. Bubba dit à D-Von du fond de son cœur, peut-on partir de ce New Jersey puant ? (en faisant du style « D-Von Gets The Table »). La musique d’Enzo et de Big Cass retentie et Big Cass arrive sur la rampe d’accès. Big Cass déclare qu'il sait pourquoi Bubba ne demandera pas à D-Von de sortir les tables, parce que Bubba a mangé la table et tout ce qu’il y avait dessus. « Cookies, how you doin’? ». Steak, poulet, saucisses, pizza, beignets, poissons, « how You Doin' ? ». Big Cass leur reproche de se tromper vis-à-vis des athlètes de la « New Era ». « Parce que ce soir, nous allons prouver que nous faisons exactement ce que vous avez faits e dans les salles de bingo et les salles de bal, mais mieux que vous et en face de millions de personnes ». « Ils pensent que vous êtes de la merde, ils savent que je suis Big Cass, je fais 7 pieds de haut et You Can’t Teach That ! ». Big Cass rentre alors dans le ring mais les Dudley Boyz s’attaquent à lui à 2 contre un. Ils le frappent à terre sous les chants « Enzo ». Big Cass esquive une « Ruade » de Bubba qu’il envoi percuter D-Von. Big Cass porte ensuite un « Big Boot » à Bubba puis un « East River Crossing » à D-Von. Big Cass quitte le ring et déclare qu'il n'y a qu'un seul mot pour décrire les Dudleys « et je vais l'épeler pour vous « S-A-W-F-T » !!! ».

No Disqualification Match :
Dolph Ziggler Vs. Baron Corbin

Dolph Ziggler affronte Baron Corbin dans un « No Disqualification Match ». Dolph prend l’avantage et l’envoi, épaule la première dans le poteau du ring pour le compte de 2. Ziggler ajoute un « Irish Whip » et un « Stinger Splash » avant de le frapper dans le coin. Corbin retourne un « Irish Whip » pour le virer du ring. Plus tard, Baron le tire part le bras pour lui faire percuter le poteau du ring. Plus tard, de retour sur le ring, Corbin le frappe dans le coin et l’envoi de face dans le coin opposé. Plus tard, Baron l’attache dans les cordes et le frappe au visage. Plus tard, Baron parade pour se faire huer puis malmène Ziggler au sol. Plus tard, Dolph revient et le vire du ring dans son élan. Corbin remonte sur le ring pour se faire envoyer au sol puis Ziggler enchaine avec un « Stinger Splash » puis un « Neckbreaker ». Baron passe sur le rebord d’où il contre Dolph avec une « Guillotine ». Ce dernier répond d’un « Dropkick » et d’une « Descente du coude » pour le compte de 2. Plus tard, Corbin contre une « Ruade » pour se prendre un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Baron répond d’un « Deep Six » pour le compte de 2. Plus tard, Corbin tente un « Powerbomb » mais Ziggler se dégage et porte un « Tornado DDT » puis un « Famasser » pour le compte de 2 ! Plus tard, Dolph manque un « Superkick » mais Corbin lui porte un « Low Blow » en réponse. Corbin n’a plus qu’à porter un « End Of Days » pour la victoire !

Vainqueur : Baron Corbin (7:06)

PPV :

Texas Tornado Tag-Team Match :
The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) Vs. Karl Anderson et Luke Gallows

The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent Karl Anderson et Luke Gallows dans un « Texas Tornado Tag-Team Match ». Les Usos arrivent en premier sur le ring. A l’arrivée de Gallows et d’Anderson, les Usos vont à leur rencontre et s’attaquent à eux sur le couloir d’accès. Les 4 hommes montent sur le ring et le match débute. Les Usos prennent l’avantage et portent un « Double Back Elbow » et une « Double Descente du coude » sur Karl pour le compte de 2 ! Les Usos portent ensuite des « Running Forearm » dans le coin sur Luke et le passent par-dessus la 3ème corde avec une « Double Clothesline ». Le match part à l’extérieur ou Anderson surpasse Jey par-dessus la barricade pour l’envoyer dans le public. Alors que Jimmy porte des « Chops » à Luke, Karl vient aider son partenaire. Les « Heels »envoient Jimmy contre la barrière de sécurité puis contre le rebord du ring avant que Jey ne leur saute dessus du haut du ring. Jey remonte Anderson sur le ring et lui porte un « High Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. A l’extérieur, Luke envoi Jimmy contre le poteau du ring. Jey tente de lui sauter dessus avec un « Suicide Dive » mais Gallows le contre pour le frapper à l’extérieur avant de le mettre sur ses épaules. Là, Anderson saute sur Jey avec un « Running Boot » du rebord du ring. De retour sur le ring, Karl obtient le compte de 2. Gallows frappe Jey dans le coin puis Anderson porte un « Boot of Doom » avant une « Ruade » de Luke pour le compte de 2 d’Anderson. Alors que Jimmy monte sur le rebord, Gallows l’en vire. Plus tard, ce dernier met Jey sur ses épaules. Alors qu’Anderson veut monter sur les cordes, Jimmy l’envoi à l’extérieur du ring et porte un « Missile Dropkick » sur Luke pour que Jey enchaine avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Anderson tire Jimmy à l’extérieur pour le sécher d’une « Clothesline ». Gallows empêche Jey d’intervenir et Anderson lui porte un « Running Knee » en pleine poire pour le compte de 2. Karl malmène Jey dans le coin puis l’envoi sur Luke pour un « Big Boot » pour le compte de 2. Plus tard, alors que Karl veut prendre son élan dans les cordes, Jimmy le tire à l’extérieur et le frappe au visage avant de remonter sur le ring. Là, les Usos portent un « Double Superkick » à Gallows puis montent sur la 3ème corde. Anderson remonte sur le rebord et renvoi Jey à l’extérieur du ring avant de se faire virer à son tour du rebord par Jimmy. Ce dernier contre Luke d’un « Back Elbow » mais manque un « Whisper In The Wind » qu’esquive Gallows pour porter un « Gallows Pole ». Jey remonte sur le ring pour porter un « Samoan Drop » à Luke pour se prendre un « Spinebuster » de la part d’Anderson pour le compte de 2. Karl vire Jey hors du ring puis se rue dessus pour se faire contrer par un « Superkick ». Jey enchaine avec un « Running Back Butt » contre la barricade ! Là, Gallows sèche Jey d’une « Clothesline » à l’extérieur avant de le passer par-dessus la barricade. Luke prend la cloche et la monte sur le ring pour tenter de frapper Jimmy avec mais ce dernier le contre d’un « Superkick ». Ce dernier monte sur la 3ème corde mais Gallows esquive le « Superfly Splash » pour le laisser retomber sur la cloche. Les « Heels » en terminent avec leur « Magic Killer » pour la victoire !

Vainqueurs : Karl Anderson et Luke Gallows (8:33)

WWE United-States Championship Title Match :
Kalisto © Vs. Rusev

Le champion WWE United-States, Kalisto défend sa ceinture face à Rusev, accompagné de Lana. Kalisto prend l’avantage avec des « Low Kicks ». Rusev bloque un « Crossbody » mais Kalisto se libère et lui porte d’autres « Low Kicks ». Alors que Kalisto tente un « Corckscrew Moonsault », le challenger le contre pour reprendre l’avantage et le frapper à terre. Plus tard, le Bulgare l’envoi de face dans le coin puis lui porte un « Chop » avant de le frapper à terre et de porter une « Descente du coude » pour le compte de 2. Les chants « Let’s Go Rusev, Rusev Sux » retentissent. Kalisto revient avec un coup au genou mais Rusev répond d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Le challenger applique ensuite une « Bear Hug » au champion. Plus tard, Rusev applique un « Torture Rack » pour vraiment affaiblir le dos de Kalisto. Ce dernier fini par se dégager et applique une « Sleeper Hold ». Rusev se dégage en se laissant retomber dessus en arrière. Plus tard, porte un « Irish Whip » à Kalisto qui contre la « Ruade » qui suit pour enchainer direct avec un « Tornado DDT ». Kalisto porte des « Low Kicks » mais Rusev bloque encore un « Crossbody ». Kalisto se libère pour porter un « Springboard Corkscrew » et un « Spikerana » pour le compte de 2. Plus tard, Kalisto tire sur les cordes pour faire passer Rusev par-dessus puis l’envoi, tête la première dans les escaliers avec un « Hurricanarana ». Kalisto le remonte sur le ring et porte un « Springboard Frog Splash » pour le compte de 2. Rusev repousse une tentative de « Salida Del Sol » et quitte le ring. Kalisto lui saute dessus avec un « Moonsault » des cordes vers l’extérieur. Kalisto le remonte sur le ring mais Rusev le fait retomber des cordes sur le rebord du ring ! Rusev tente de le tirer sur le ring mais l’arbitre l’en empêche et fait venir le médecin. Rusev tire quand même Kalisto au centre du ring, le frappe sur la colonne vertébrale et applique une « Accolade » pour la victoire et remporter ainsi le titre WWE United-States pour la seconde fois !

Vainqueur : et nouveau champion WWE United-States, Rusev !!! (9:32)

Les champions WWE Tag-Team, The New Day rejoignent le ring. Kofi revient sur le dernier WWE Raw au les Vaudevillains ont détruits sa machine à remonter le temps. Alors que Big E. commence à dire que c’était que du carton, Xavier le coupe en disant que c’était bien une machine à remonter le temps. Woods fait la publicité de son Tweeter en demandant qu’on lui envoi des photos et vidéo. Quand Big E. dit que ce n’est pas le moment, Xavier le coupe à nouveau. Kingston dit qu’ils doivent se concentrer sur leur match à venir. Il parle de leurs adversaires. Big E déclare que comme ils sont dans le Garden State ils sont sur le point de mettre un couple « hos » (Les Vaudevillains) à terre et rester les champions WWE World Tag-Team parce que le « New Day Rocks » !

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Big E. et Xavier Woods) © Vs. The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch)

Les champions WWE Tag-Team, The New Day (Big E et Xavier Woods), accompagnés du co-champion WWE Tag-Team, Kofi Kingston, défendent leurs ceintures face à The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch). Woods prend l’avantage sur English avec une « Clothesline » puis lui porte, plus tard, un « Hurricanrana » et un « Double Axhandle ». Aiden le passe sur le rebord d’où le repousse Xavier que Gotch déconcentre pour permettre à Aiden de revenir pour l’envoyer percuter le poteau du ring du rebord. Relais de Gotch qui remonte Xavier sur le ring pour le frapper à terre pour le compte de 2. Simon le relève pour lui porter une « European Uppercut ». Relais d’English pour un « Double Chop » des Vaudevillains. Aiden obtient le compte de 2 puis le frappe au sol et lui porte une « Descente du genou » pour le même résultat. Aiden le sèche peu après pour le compte de 2. Relais de Simon qui travaille au sol sur le cou de Woods. Plus tard, ce dernier se libère, porte des « Droites » à Simon qui le ceinture. Xavier se dégage d’une tentative de « Back Suplex » et porte un « Jumping Enzuigiri ». Les 2 hommes sont à terre. Relais des 2 côtés, Big E. porte alors plusieurs « Belly-To-Belly Suplex » aux challengers puis porte un « Big Splash » à English. Ce dernier le repousse à coups de « Back Elbows ». Big E. le passe sur le rebord mais Aiden contre une tentative de « Spear » avec un coup de genou puis enchaine avec un « DDT » pour le compte de 2. English n’y croit pas. Big E. le met en position pour un « Big Ending » et passe le relais à Woods. Aiden se dégage et envoi Big E. percuter Xavier qui retombe à l’extérieur du ring. Aiden vire Big E. du ring et Simon envoi ce dernier dans les escaliers du ring. English se rue sur Kingston à l’extérieur puis remonte Woods sur le ring et passe le relais à Simon. Les Vaudevillains portent leur « Whiring Divirish » pour le compte de 2 !!! Xavier contre une « Ruade » de Gotch puis empêche Aiden de le virer du ring avec une « Souplesse ». Big E. remonte sur le ring et vire Aiden du rebord avec un « Spear » entre les cordes. Là, Kingston porte un « Jumping Kick » à Simon du rebord derrière le dos de l’arbitre. Woods ajoute un « Running Sliding Knee » pour la victoire !

Vainqueurs : The New Day (Big E. et Xavier Woods) (6:12)

En arrière-scène, Renee Young interview AJ Styles et demande si le Club va intervenir dans son match ce qui déplait à AJ. Ce dernier affirme qu'il va gagner le titre WWE World Heavyweight et resté phénoménal. Styles part et rentre dans le vestiaire du Club.

WWE Intercontinental Championship Title Fatal Four Way Match :
The Miz © Vs. Cesaro Vs. Kevin Owens Vs. Sami Zayn

Le champion WWE Intercontinental, The Miz, accompagné de Maryse, défend sa ceinture face à Cesaro, Kevin Owens et Sami Zayn dans un « Fatal Four Way Match ». Dès que la cloche sonne, Sami porte direct un « Helluva Kick » sur Owens qui retombe à l’extérieur. Alors que The Miz semble apprécier, Cesaro lui porte un « Running European Uppercut » pour le virer du ring aussi. Sami et Cesaro se battent ensemble et Zayn lui porte un « Armbar Takedown » dont se libère vite le Suisse. Zayn revient plus tard avec un « Hurricanrana » puis un « One Leg Dropkick » pour le compte de 2. Sami travaille ensuite sur le cou de Cesaro sous les chants « Olé ». Ce dernier se dégage et le surprend dans un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » pour le compte de 2. Sami tire sur les cordes pour le faire passer dessus. Sami repousse The Miz qui est remonté sur le ring pour se prendre une « Guillotine » dans la foulée de la part de Cesaro. Zayn avorte une « Back Suplex » du champion et l’envoi percuter Cesaro qui se retrouve éjecté du rebord. Sami passe ensuite The Miz par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Sami saute ensuite sur ses 2 adversaires avec un « Flip Dive ». Sami remonte le Miz sur le ring pour le compte de 2. Ce dernier revient en corde et le frappe à terre avant de porter une « Awesome Clothesline ». The Miz monte sur la 3ème corde où le rattrape Sami. Alors que ce dernier tente une « Souplesse », Cesaro revient pour tenter de les surélever pour une « Superplex » mais Kevin intervient et frappe tout le monde. Owens envoi ensuite Cesaro, épaule blessée en premier, dans le poteau du ring puis frappe Zayn au sol. Plus tard, Owens porte une « Short Clothesline » à Zayn et le frappe à terre. Plus tard, Kevin l’envoi au sol avec un « Chop » puis porte un « Back Senton Splash » pour le compte de 2 avant de repousser le Miz du rebord du ring. Plus tard, Owens le met sur ses épaules mais Sami se dégage et tente un « Springboard » que contre Kevin pour le faire retomber les jambes entre les cordes. Alors qu’Owens monte sur les cordes, The Miz le rattrape mais Kevin le repousse avec un « Headbutt ». Zayn rejoint Kevin qui le repousse aussi d’un « Headbutt » des cordes. The Miz repart à la charge mais Sami le rejoint et Cesaro les surélève pour un « Superplex » ! Cesaro tente des tombés sur The Miz et Sami, sans succès alors que Kevin retombe à l’extérieur du ring pour gagner du temps. Plus tard, Cesaro porte une « Verticale Suplex » mais Sami se dégage et lui porte un « Blue Thunder Bomb ». The Miz intervient sur Zayn avec un « Running Kick » et couvre Cesaro puis Sami, sans succès. The Miz porte un « irish Whip » à Sami qui le contre d’un « Back Elbow ». Alors que Sami va porter une « Exploder Suplex » au Miz, Cesaro les surélève ! Les 4 hommes sont à terre et les chants « This Is Awesome » retentissent. Cesaro se relève en premier et porte des « Running European Uppercuts » à ses adversaires à tour de rôle avant de sécher The Miz d’une « European Uppercut ». Alors que le Suisse va appliquer son « Cesaro’s Swing » au champion, Owens intervient pour lui porter une « Release German Suplex ». Kevin porte une « Clothesline » dans le coin au Miz et enchaine avec un « Canonball » sur Cesaro puis le Miz et Sami. Ce dernier repousse une tentative de « Pop Up Powerbomb » et porte une « Double Arm Overhead Suplex » pour se prendre une « Very European Uppercut » de la part de Cesaro. The Miz porte un « Skull Crushing Finale » à ce dernier, pour le compte de 2 !!! The Miz frappe Cesaro à terre et ce dernier répond pour ensuite porter un « Springboard Corkscrew European Uppercut ». Le Suisse lui porte ensuite un « Cesaro’s Swing » puis applique un « Sharpshooter » mais Maryse tente d’aider son mari à attraper les cordes. Cesro les recentre sur le ring et l’arbitre fait reculer Maryse sans voir que The Miz abandonne. Cesaro casse la prise et confronte l’arbitre alors Owens tente un « Roll Up » sur le Suisse pour le compte de 2. Cesaro vire Owens et tente un nouveau « Cesaro’s Swing » sur The Miz qui se raccroche aux cordes. Kevin monte sur la 3èem corde et porte un « Frog Splash » sur The Miz pour ensuite se prendre un « Neutralizer » de la part de Cesaro pour le compte de 2 quand Zayn intervient ! Ce dernier se relève et contre une attaque de Cesaro par un « Backslide » pour le compte de 2. Sami ajoute un « Running Code Red » pour le compte de 2. Zayn tente un « Helluva Kick » mais Cesaro le contre d’une « European Uppercut ». Sami l’envoi dans le coin avec une « Exploder Suplex » mais se fait contrer par un « Superkick » d’Owens alors qu’il se rue sur Cesaro pour un « Helluva Kick ». Owens surprend Cesaro avec un « Pop Up Powerbomb » pour le compte de 2 quand The Miz tire Kevin à l’extérieur du ring. Kevin s’attaque au Miz qu’il envoi dans les barrières de sécurité. Maryse engueule Owens qui se déconcentre et ce qui permet au Miz de porter un « Skull Crushing Finale » à Kevin à l’extérieur. The Miz remonte ensuite rapidement sur le ring et couvre Cesaro pour le compte de 2. Les chants « Yes » retentissent dans la salle alors que The Miz semble ne plus savoir quoi faire. Plus tard, Cesaro contre une « Ruade » du champion qu’il surpasse par-dessus le coin. Sami enchaine derrière avec un « Helluva Kick » sur Cesaro pour le compte de 2 quand Owens le tire à l’extérieur. Furieux, Zayn envoi Kevin dans les barricades à plusieurs reprises puis le frappe à terre. Pendant ce temps, The Miz remonte sur le ring et couvre Cesaro pour la victoire ! Sami n’en revient pas…

Vainqueur : The Miz (18:18)

Asylum Match :
Dean Ambrose Vs. Chris Jericho

Dean Ambrose affronte Chris Jericho dans un « Asylum Match ». Au-dessus de la cage en acier se trouvent différentes « armes » comme une camisole, une serpillère, un pot de fleur avec une plante, un 2x4 entouré de barbelés, un extincteur, un nunchaku, un Kendo Stick, une courroie de cuir et un seau. Ambrose enjoint Jericho à combattre puis l’accule dans le coin pour le frapper au visage avant de lui cogner la tête contre les coins. Chris se libère et tente de sortir par la porte qui est fermée avec un cadenas. Dean le rattrape et lui frotte le visage contre le grillage avant de l’envoyer au sol. Jericho revient avec un « Back Elbow » et monte à la cage mais Ambrose le rattrape pour lui porter, plus tard, une « Flying Clothesline ». Ambrose l’envoi ensuite percuter la paroi de la cage puis le passe sur le rebord du ring. Dean lève la tête et se demande quelle arme il va aller chercher. Jericho l’empêche de monter à la cage pour que finalement les 2 y montent. Chris se saisi de la serpillère mais c’est Ambrose qui prend le dessus pour le frapper avec au visage et le refaire tomber dans le ring. Dean le frappe avec la serpillère à plusieurs reprises. Plus tard, Dean lui porte un « Side Russian Legsweep » avec la serpillère et lui frotte le visage et le corps avec. Dean porte un « Irish Whip » mais Jericho contre sa « Ruade » pour enchainer avec un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Chris le frappe ensuite avec la serpillère puis monte à la cage ou il essaie d’attraper le 2x4 entouré de barbelé mais Ambrose le rattrape et lui porte une « Back Suplex » de la seconde corde. Plus tard, les 2 montent chacun de leurs côtés. Jericho prend le 2x4 et Dean le nunchaku qu’il semble savoir un peu utiliser. Ambrose prend l’avantage et frappe Chris dans le coin avec son nunchaku puis le sèche avec. Dean porte un « Irish Whip » mais Jericho monte à la cage. Ambrose le rattrape en haut mais Chris le frappe avec un Kendo Stick pour l’en faire retomber. Jericho célèbre puis saute dessus avec le Kendo Stick de la 3ème corde. Y2J le frappe au sol puis porte une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Jericho monte à la cage et prend la courroie de cuir et fouette Dean avec. Plus tard, Jericho monte sur la seconde corde mais Ambrose le renvoi au centre en tirant sur la courroie. Plus tard, Ambrose prend la courroie et fouette à son tour son adversaire puis le cogne au sol. Ambrose tente de l’envoyer dans la cage mais c’est Chris qui l’y projette. L’arbitre refuse d’ouvrir la porte de la cage alors Jericho y grimpe. Ambrose le rattrape et le frappe au visage avant de le faire retomber les jambes entre les cordes. Ambrose monte en haut de la cage et décroche l’extincteur. Alors que Chris tente de décrocher la camisole, Dean tire dessus pour le faire retomber avec au sol. Alors que Dean va l’asperger avec l’extincteur, Jericho lui jette la camisole au visage pour l’aveugler et lui porte un « Enzuigiri » pour le compte de 2. Jericho le frappe au sol puis l’envoi contre la paroi de la cage avant de lui porter un « Springboard Dropkick » contre la cage. Y2J parade pour se faire huer puis frappe Dean au sol avant de lui enfiler la camisole. Dean résiste et se dégage avant que Jericho n’ait pu la refermer. Ambrose reprend l’avantage avec des « Chops » et autres coups de poings puis l’envoi à terre à plusieurs reprises. Plus tard, Dean porte une « Running Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Jericho revient avec un « Butterfly Backbreaker » pour le compte de 2. Les chants « We Want Violence » retentissent. Ambrose repousse un « Running Face First » pour porter un « Running Bulldog ». Jericho contre Dean sur les cordes. Ce dernier le repousse et monte en haut de la cage pour sauter sur Chris avec un « Diving Elbow » pour le compte de 2 ! Plus tard, Ambrose monte en haut de la cage et décroche un seau. Il en sort un sac noire et en vide le contenue de punaises !!! Chris a peur et tente de s’échapper de la cage mais Ambrose le bloque sur ses épaules. Chris tente de le surprendre avec un tombé, sans succès. Chris l’empêche de lui porter un « Bodyslam » sur les punaises mais Dean revient et tente un « Alabama Slam ». Chris se dégage et tente d’appliquer un « Walls Of Jericho » que Dean repousse pour se faire envoyer, tête la première contre la cage. Jericho porte un « Lion’s Sault » que contre Ambrose en relevant les genoux. A toi à moi, Chris parvient à appliquer un « Walls Of Jericho » mais, plus tard, Ambrose attrape un Kendo Stick pour frapper Chris avec et se libérer. Ambrose contre une « Ruade » de Jericho et monte sur la 3ème corde. Chris contre son saut en l’aveuglant avec l’extincteur et enchaine avec un « Code Breaker » pour le compte de 2 !!! Jericho n’en revient pas. Plus tard, ce dernier prend le 2x4 avec le barbelé et frappe son adversaire avec à plusieurs reprises. Plus tard, Ambrose bloque un « Code Breaker » et l’envoi retomber sur les punaises. Chris cri de douleur en ayant des punaises plantées dans le dos. Ambrose enchaine avec un « Dirty Deeds » dans les punaises pour la victoire !

Vainqueur : Dean Ambrose (26:21)

On voit la famille de Mick Foley en ringside pour la promotion de la nouvelle émission du WWE Network « Holy Foley ».

WWE Women's Championship Title Submission Match :
Charlotte © Vs. Natalya

La championne WWE Women's, Charlotte défend sa ceinture face à Natalya dans un « Submission Match ». Ric Flair est banni de ringside. S’il intervient, Charlotte perd le titre. Epreuve de force, Charlotte prend l’avantage et accule Natalya dans le coin. Cette dernière revient et porte plusieurs « Colliers de tête » à la championne. Charlotte recule et repousse plusieurs fois Natalya au sol. Cette dernière applique une prise au sol que retourne Charlotte pour la malmener. Plus tard, Natalya se dégage et l’envoi au sol pour lui porter un « Low Dropkick » avant d’appliquer une « Surf Board ». Charlotte se dégage pour se faire frapper au sol. Natalya la passe sur le rebord d’où la contre la championne pour se faire contrer avec une « Rolling Clothesline ». Charlotte quitte le ring et porte des « Chops » à l’extérieur. Plus tard, la challenger revient en l’envoyant percuter le poteau. De retour sur le ring, Natalya la frappe dans le coin. Charlotte la repousse avant de lui porter un « Big Boot » pour l’envoyer au sol. Plus tard, Charlotte tente un « Figure Eight » que Natalya retourne en « Armbar ». Charlotte la soulève pour lui porter un « Sit Out Powerbomb » puis lui malmène la jambe au sol avant d’appliquer une prise de soumission sur la jambe affaiblie de Natalya. Cette dernière attrape les cordes plus tard pour faire casser la prise. Plus tard, Charlotte l’envoi retomber la jambe blessée sur la première corde avec une « Snap Suplex ». Charlotte porte ensuite un « Moonsault » de la 3ème corde et applique un « Half Crab » à terre. Natalya revient et porte une « Release German Suplex » à la championne puis lui applique un « Sharpshooter » mais Charlotte parvient à attraper les cordes. Natalya la recentre sur le ring. Là, la musique de Ric Flair retentie et c’est Dana Brooke qui arrive. Ceci déconcentre Natalya que Charlotte plaque au sol. Natalya la repousse et fait face à Dana Brooke qui est sur le rebord. Charlotte en profite pour frapper Natalya par derrière et lui appliquer un « Figure Eight » pour la victoire ! Après le combat, Ric Flair rejoint le ring et célébre avec Dana Brooke et Charlotte.

Vainqueur : Charlotte (9:30)

WWE World Heavyweight Championship Title Extreme Rules Match :
Roman Reigns © Vs. AJ Styles

Le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns défend sa ceinture face à AJ Styles dans un « Extreme Rules Match ». A toi à moi, Reigns l’accule dans le coin mais AJ Styles se dégage direct grâce à sa rapidité. AJ le ceinture plus tard mais le champion se dégage d’un « Back Elbow ». Les chants « You Can’t Wrestle » retentissent. Reigns attrape la jambe d’AJ qui le repousse d’une droite. Plus tard, AJ le frappe dans le coin mais Reigns le repousse au sol en force avant de lui porter des « Clotheslines » dans le coin. AJ revient avec des coups au visage mais Roman le contre d’un « Jumping High Knee » pour le renvoyer à l’extérieur du ring. Plus tard, AJ passe dans la zone du chronométreur et va chercher une chaise mais Reigns le sèche à l’extérieur puis le remonte sur le ring et prend la chaise. Le champion tente de le frapper avec mais AJ Styles quitte le ring. Alors que ce dernier tente de tirer Roman à l’extérieur, ce dernier le repousse contre la barricade. AJ esquive un coup de chaise à l’extérieur et reprend l’avantage pour lui cogner la tête contre la table des commentateurs. Plus tard, AJ retire le dessus de la table des commentateurs puis passe Reigns par-dessus la barricade avec une « Clothesline ». Plus tard, le combat part dans le public ou Reigns l’envoi dans le décor. AJ revient et lui cogne la tête contre un meuble mais Roman le balance par-dessus peu après. AJ le frappe d’un coup de pied à la tête et lui porte un « Phenomenal Forearm » du meuble ! Plus tard, Roman revient et les 2 se battent dans la zone du chronométreur. AJ Styles l’envoi contre le poteau du ring avant de lui cogner la tête contre le haut de la barricade dont il a enlevé la protection. AJ Styles retire les tapis de sol et s’apprête à porter un « Styles Clash » mais Reigns l’en empêche puis lui cogne la tête contre les escaliers du ring. Roman retire le dessus d’une des tables de commentateurs mais AJ l’empêche de le passer à travers et le frappe au visage. Plus tard, Reigns l’empêche de lui porter un « Styles Clash » et le passe par-dessus la barrière de sécurité. AJ tente de revenir mais Reigns le surpasse sur la table pour le faire retomber à travers l’autre table des commentateurs Hispaniques ! Reigns le remonte sur le ring peu après pour le compte de 2 ! Plus tard, Reigns porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 et n’en revient pas ! AJ Styles se relève et contre un « Superman Punch » par sur « Shoulder Tackle ». Roman semble s’être fait mal. AJ le relève pour se faire acculer dans le coin. AJ Styles l’envoi dans le coin avec une « Snap Suplex ». Reigns quitte le ring alors AJ Styles porte un « Running Knee » du rebord. Reigns bloque un « Headcisors » pour le cogner contre le rebord du ring puis la barricade. Roman le soulève et le passe ensuite à travers la table des commentateurs avec un « Powerbomb » ! Plus tard, AJ Styles esquive un « Spear » de Reigns qui passe à travers la barricade ! AJ relève le champion sous les chants « AJ Styles/Roman Reigns ». AJ le remonte sur le ring et mais Reigns l’éjecte du rebord avec un « Superman Punch » alors qu’AJ s’apprête à porter un « Phenomenal Forearm » ! Alors que Styles est à l’extérieur, Roman lui porte un « Spear » à même le sol ! Reigns le remonte sur le ring mais se fait attaquer par Karl Anderson et Luke Gallows qui lui portent leur « Boot Of Doom » pour le compte de 2 d’AJ ! Les Usos accourent sur le ring et vire le Club à coups de « Superkicks » avant d’en porter 2 à AJ Styles ! Jimmy porte ensuite un « Superfly Splash » à AJ pour le compte de 2 de Reigns ! Luke et Anderson s’en prennent aux Usos puis remontent sur le ring pour se prendre des « Superman Punch » de la part de Roman. Ce dernier tente un « Spear » que Styles contre pour porter un « Styles Clash » pour le compte de 2 !!! AJ Styles prend une chaise et relève Reigns pour tenter un « Styles Clash » dessus mais Reigns le surpasse pour le faire retomber dessus. AJ Styles le contre d’un « Pelé Kick » puis porte un « Styles Clash » sur la chaise mais un des Usos intervient en retenant AJ par la jambe. Ce dernier le repousse et n’obtient que le compte de 2 ! AJ Styles frappe Reigns et les Usos avec la chaise sous les chants « Yes » du public. AJ passe sur le rebord et porte un « Phenomenal Forearm » que Reigns contre le plein fouet avec un « Spear » pour la victoire !

Vainqueur : Roman Reigns (22:12)

Après le combat, alors que Roman commence à célébrer, Seth Rollins arrive de nulle part et porte un « Pedigree » au champion !!! Seth fait son retour de blessure et prend ensuite la ceinture et la soulève pour clôturer le show…

Review du site WillyWrestleFest.fr