Payback 2016
Review du site WillyWrestleFest.fr


Date : 1er Mai 2016
Lieu : Rosemont, Illinois
Arena : Allstate Arena
Public : 13 250

Le Saviez-vous ?

Faits :

Le PPV Payback 2016 est le 4eme Payback annuel de la World Wrestling Entertainment (WWE). Il remplaçait les PPV No Way Out, Capitol Punishment et Fatal 4-Way... C'est la seconde fois que ce PPV avait lieu en Mai contrairement à Juin les 2 premières années.

Il a eut lieu le 1er Mai 2016 à l'Allstate Arena de Rosemont, Illinois.. C'était la 3ème fois que ce PPV avait lieu à Rosemont, Illinois.

Il y a avait 8 matchs dont 2 en "Kick Off" diffusé sur le WWE Network.

Titres :

C'est la première fois que le titre WWE WWE United-States était défendu dans le "Kick Off" du PPV WWE Payback. C'était le second PPV WWE consécutif ou Kalisto défendait d'ailleurs son titre face à Ryback en "Kick Off".

C'est aussi la première fois que le titre WWE Divas n'était pas défendu à Payback, la championne en titre, Brie Bella, catchant en équipe avec sa soeur contre Naomi et Tamina Snuka.

C'était la première fois que le titre WWE World Heavyweight Championship était défendu dans un "No Count Out, No Disqualification Match" à WWE Payback.

Participations :

Même s'il était dans le Kick Off, c'est la première fois en 4 ans que Ryback n'est pas dans le PPV WWE Payback.

C'est la première fois en 4 ans que Wade Barrett, John Cena, Seth Rollins etRandy Orton.

C'était le 4ème PPV WWE Payback d'affilée pour Roman Reigns et Dean Ambrose.

C'est la 3ème fois d’affilée que Roman Reigns était en "Main Event" du PPV Payback.

C'était la première fois qu'AJ Styles était en "Main Event" d'un PPV de la WWE.

C'est le 1er PPV WWE pour Colin Cassady, Enzo Amore, The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch). C'était le premier match solo en PPV WWE pour Sami Zayn.

C'est le 1er PPV Payback pour Colin Cassady, Enzo Amore, The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch), Kevin Owens, Sami Zayn, Charlotte, Natalya et AJ Styles.

La Allstate Arena en quelques mots


Le Rosemont Horizon, maintenant connu sous le nom de Allstate Arena depuis 1999, a été construit en 1979.

La Allstate Arena fut inaugurée le 2 juillet 1980 sous l'appellation de Rosemont Horizon et son coût de construction était de $19 millions USD.

Le Allstate Arena est la salle des DePaul Blue Demons et des Chicago Wolves de la International Hockey League ainsi que des Chicago Rush de la Arena Football League.

Sa capacité est de 17 500 places pour le basket-ball et 16 143 pour le hockey sur glace et le football américain en salle.

Le Rosemont Horizon fût le lieu du tout premier PPV de la WWE, le Wrestling Classic. Cet évènement était un tournoi de type "King of the Ring" qui fût remporté par le Hall of Famer et regretté, Junkyard Dog. 11 ans plus tards, le Rosemont Horizon accueillait WrestleMania 13.

Il a aussi reçu le 1er WCW Spring Stampede en 1994.

Événements

NCAA Great Midwest Conference men’s basketball tournament, 1994
NCAA Midwest Regional first and second round games, 1987 et 1993
NCAA Chicago Regional Finals, 2005
WWF The Wrestling Classic, 7 novembre 1985
WWF WrestleMania 2, 7 avril 1986
WWF Survivor Series 1989, 23 novembre 1989
WCW Spring Stampede, 17 avril 1994
WWF WrestleMania 13, 23 mars 1997
WWF Judgment Day, 18 octobre 1998
WWF Backlash, 29 avril 2001
WWE WrestleMania 22, 2 avril 2006
WWE No Mercy, 7 octobre 2007
WWE Judgment Day, 17 mai 2009
WWE Night of Champions 2010 , 19 septembre 2010
WWE Money In The Bank 2011, 17 Juillet 2011
WWE Extreme Rules 2012, 29 Avril 2012
WWE Payback 2013, 16 Juin 2013
WWE Payback 2014, 1er Juin 2014
WWE Extreme Rules 2015, 26 Avril 2015

WWE Payback 2016, 1er Mai 2016

Carte


Dolph Ziggler Vs. Baron Corbin

WWE United-States Championship Title Match :
Kalisto © Vs. Ryback

WWE Tag Team Title #1 Contendership Tournament Final Match :
Colin Cassady et Enzo Amore Vs. The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch)

Kevin Owens Vs. Sami Zayn

WWE Intercontinental Championship Title Match :
The Miz © Vs. Cesaro

Dean Ambrose Vs. Chris Jericho

WWE Women's Championship Title Match :
Charlotte © Vs. Natalya

WWE World Heavyweight Championship Title No Count Out No Disqualification Match :
Roman Reigns © Vs. AJ Styles

Kick Of Match :
Dolph Ziggler Vs. Baron Corbin

Kick Of Match :
WWE United-States Championship Title Match :
Kalisto © Vs. Ryback

WWE Tag Team Title #1 Contendership Tournament Final Match :
Colin Cassady et Enzo Amore Vs. The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch)

Kevin Owens Vs. Sami Zayn

WWE Intercontinental Championship Title Match :
The Miz © Vs. Cesaro

Dean Ambrose Vs. Chris Jericho

WWE Women's Championship Title Match :
Charlotte © Vs. Natalya

Segment Vince, Shane et Stephanie McMahon.

WWE World Heavyweight Championship Title No Count Out No Disqualification Match :
Roman Reigns © Vs. AJ Styles

Review :

Kick Off :

Dolph Ziggler Vs. Baron Corbin
Dolph Ziggler affronte Baron Corbin. Les 2 hommes se font face et Corbin repousse Dolph qui l’accule dans le coin pour l’y frapper. Corbin retourne un « Irish Whip » pour revenir et Ziggler percute le coin avec son épaule. Baron le frappe ensuite au sol avant de le malmener dans les cordes puis le frapper de l’extérieur d’une « Droite » pour le compte de 2. Plus tard, Baron le frappe d’une « Droite » et le malmène au sol avant de parader. Ziggler revient pour se prendre une « Guillotine » puis une nouvelle droite. Plus tard, Ziggler esquive un coup dans le coin mais Baron l’envoi de face dans le coin opposé pour le calmer. Plus tard, Corbin travaille au sol sur le cou et le bras de Dolph. Ce dernier se dégage à coups de « Headbutt » et applique une « Sleeper Hold » dont se dégage Baron plus tard pour se faire contrer par un « Famasser » pour le compte de 2. Plus tard, Corbin retombe à l’extérieur du ring et contre un saut de Dolph des escaliers avec un « Big Boot » de plein fouet. Corbin l’envoi ensuite, tête la première, contre le poteau du ring et parade pour se faire huer. De retour sur le ring, Corbin parade encore et relève doucement Ziggler qui le surprend avec un « Roll Up » pour la victoire !!!

Vainqueur : Dolph Ziggler (7:43)

WWE United-States Championship Title Match :
Kalisto © Vs. Ryback

Le champion WWE United-States, Kalisto, défend sa ceinture face à Ryback. Ce dernier rejoint le ring en imitant CM Punk et se fait huer. Au début du match, les chants « Goldberg » retentissent. Ryback frappe Kalisto au visage pour prendre l’avantage et malmène le champion à terre avant de lui appliquer un « Collier de tête ». Kalisto se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle » sous les chants « You Can’t Wrestle ». Kalisto revient avec une « Planchette Japonaise » pour l’envoyer à l’extérieur du ring. Le champion enchaine avec une « Suicide Dive » puis un « Springboard Corkscrew Plancha » vers l’extérieur. De retour sur le ring, Ryback revient en l’envoyant, tête la première dans le coin. Kalisto esquive une « Ruade » mais le challenger bloque une tentative de « Tornado DDT » pour lui porter une « Verticale Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Ryback travaille au sol sur le cou du champion. Kalisto se libère plus tard pour se faire contrer d’un « Back Elbow » pour le compte de 2. Ryback l’envoi ensuite, épaule la première, dans le poteau du ring. Plus tard, Kalisto revient pour porter un « Springboard Moonsault » que bloque Ryback pour se prendre un « DDT » en contre ! Plus tard, Ryback porte une « Verticale Suplex » sur le rebord mais le champion se libère et porte un « Enzuigiri » puis un « DDT » à même le rebord et de la seconde corde ! Plus tard, Kalisto porte un « Springboard Crossbody » pour le compte de 2 et enchaine avec un « Springboard Corkscrew Crossbody » pour le même résultat. Kalisto contre son adversaire avec un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Kalisto revient et porte un « Spike Rana » pour le compte de 2. Plus tard, Ryback bloque une tentative de « Salida Del Sol » et le met en position pour un « Shell Shocked ». Kalisto se dégage et porte un « Roll Up » pour le compte de 2. Ryback répond d’un « Spinebuster » pour le compte de 2. Plus tard, Ryback monte sur la 3ème corde mais Kalisto le contre sur les cordes avec plusieurs « Enzuigiri ». Ryback le soulève à bout de bras et lui porte un « Military Press Slam » de la seconde corde. Kalisto esquive un « Splash » de la 3ème corde et porte son « Salida Del Sol » pour la victoire !

Vainqueur : Kalisto (8:33)

PPV :

Nous sommes à Chicago alors que Big E débute le show par une introduction des champions WWE Tag-Team, le New Day. Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods rejoignent le ring sous les chants « New Day Rocks ». Woods accueille tout le monde au PPV WWE Payback et rappelle que ce soir, une équipe aura la possibilité de devenir aspirante n°1 à leur championnats WWE World Tag-Team. Kingston a dit qu'ils veulent une vue sur le ring ce soir. Xavier fait quelques références sur Beyonce et lui donne son Twitter. Big E rappelle que c’est une nouvelle ère à la WW ... parce que... « New Day Rocks » !

Un vidéo clip est lancé et met l'accent sur la nouvelle ère de la WWE depuis WrestleMania 32 avec le slogan « Nous sommes arrivés ». Le vidéoclip passe ensuite aux différentes « Feuds » entourant le PPV.

WWE Tag Team Title #1 Contendership Tournament Final Match :
Colin Cassady et Enzo Amore Vs. The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch)

Colin Cassady et Enzo Amore affrontent The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch) en finales du tournoi « WWE Tag Team Title #1 Contendership ». Gotch débute face à Amore qui prend l’avantage avec une « Planchette Japonaise » pour le compte de 2. Simon revient et lui malmène le bras au sol. Enzo se dégage d’un « Collier de tête » pour se prendre des « Shoulder Tackles » mais Amore le calme avec un « Dropkick ». Relais d’English qui tente un « Bodyslam » sur Amore qui se dégage pour passer le relais à Big Cass. Aiden supplie ce dernier avant de l’attaquer. Colin l’accule dans le coin pour lui porter des « Chops ». Relais avec Enzo qui frappe English dans le coin. Relais de Cassady qui envoie son partenaire sur Gotch qui tente d’intervenir. Colin envoi ensuite Enzo sur English puis le renvoi une seconde fois en « Rocket Launcher » pour le compte de 2. Amore empêche Simon d’intervenir puis se rue sur Aiden qui le contre dans le coin avec un « Double Knees ». Relais de Gotch qui vire durement Enzo du ring en l’envoyant glisser à l’extérieur mais Amore semble toucher les cordes avec le cou à ce moment-là. L’arbitre intervient et on voit qu’au replay, Enzo s’est pris un coup de « Guillotine » avec le bras et le menton en glissant. Les médecins arrivent et l’arbitre stoppe le combat.

Vainqueurs : Sans décisions !!! (3:55)

On nous montre une vidéo retraçant la rivalité entre Sami Zayn et Kevin Owens.

Sami Zayn Vs. Kevin Owens
Sami Zayn affronte Kevin Owens. Les chants « Olé » retentissent pour Sami avant le début du match. Kevin commence à l’engueuler mais Sami l’attaque et le frappe au visage. Owens revient mais Sami le vire du ring et lui saute dessus avec une « Flip Dive ». Zayn l’envoi ensuite dans les barricades à plusieurs reprises. Plus tard, de retour sur le ring, Owens le contre pour se prendre un « Hellkick » pour le compte de 2. Sami le frappe ensuite au visage et lui porte, plus tard, un « Hurricanrana ». Zayn le contre du rebord mais Kevin revient d’un coup de genou puis le fait tomber du rebord pour l’envoyer dans les escaliers du ring. Owens parade sur le ring pour se faire huer. Plus tard, Kevin l’envoi percuter les escaliers à nouveau puis lui marche sur la main dessus avant de le frapper d’un coup de pied au visage. Kevin le remonte sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Owens le frappe au sol et lui porte un « Chop » pour le compte de 2. Plus tard, Kevin applique un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Sami tente de revenir pour se faire envoyer retomber sur la 3ème corde avec une « Release Inverted Suplex ». Kevin ajoute un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Plus tard, Zayn revient pour se faire sécher mais Sami répond d’une « Clothesline » direct. Plus tard, Owens le contre pour se prendre une nouvelle « Clothesline ». Sami le frappe plus tard dans le coin mais Kevin répond d’un « Big Boot » dans le coin. Zayn le contre avec un « Blue Thunder Bomb » pour le compte de 2. Plus tard, Kevin l’empêche de le soulever pour se prendre un autre « Blue Thunder Bomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, Kevin répond d’un « Shoulder Breaker » pour le compte de 2. Kevin enchaine avec un « Frog Splash » pour le compte de 2 ! Plus tard, Owens porte une « Running Clothesline » dans le coin et enchaine avec 2 « Canonballs ». Zayn repousse un « Pop Up Powerbomb » avec un « Dropkick » et enchaine avec une « Hook Back Suplex » mais Owens le contre d’une « Clothesline ». Plus tard, les 2 s’échangent des coups et Sami contre un « Pop Up Powerbomb » pour obtenir le compte de 2. Sami ajoute un « Tornado DDT » que contre Owens avec un « Back Breaker ». Echanges de coups sur le rebord, Kevin le contre et tente un « Pop Up Powerbomb » sur le rebord que Zayn contre avec un « Surpassement » ! Sami descend du ring et glisse entre les cordes pour porter un « Tornado DDT » à même le sol ! Les chants « This Is Awesome » retentissent. De retour sur le ring, sous les chants « Olé », Owens contre Sami avec un « Superkick » et en termine avec un « Pop Up Powerbomb » pour la victoire !

Vainqueur : Kevin Owens (14:29)

Après le match, nous pouvons voir que le nez de Kevin Owens est cassé. Ce dernier passe alors Sami Zayn dessus la troisième corde. Il crie alors en direction de Byron Saxton au bord du ring. Ce dernier le rejoint dans le ring avec un micro et Owens lui ordonne de l’interviewer sur sa victoire sur Sami Zayn ce soir. Saxton demande si la « Feud » est enfin terminée ? Owens prend le micro et crie : « J’ai battu Sami Zayn ! Tu l'as vu. Vous l’avez tous vu. Je l’ai battu et je mets enfin de côter la question que les gens me posent depuis 14 ans. J'ai battu Sami Zayn ». Kevin Owens ce dit le meilleur. Il déclare ensuite que maintenant il peut se recentrer et reprendre son titre WWE Intercontinental. Saxton rappelle que le titre WWE Intercontinental est le suivant et demande à Kevin s’il pense que le Miz va conserver son titre ? Owens s’offre une place de commentateur et dit que peu importe qui sera le gagnant avant de s’assoire aux abords du ring.

WWE Intercontinental Championship Title Match :
The Miz © Vs. Cesaro

Le champion WWE Intercontinental, The Miz, accompagné de Maryse, défend sa ceinture face à Cesaro. Les chants envers « Cesaro » retentissent en début de combat. The Miz porte une « Clé de bras » mais le Swiss Superman » se dégage et porte un « Crucifix Cover » pour le compte de 2. Cesaro ajoute une « Gutwrentch Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, il contre le champion avec un « Tilt-A-Whirl Backbreaker » pour le compte de 2. The Miz porte un « Irish Whip » mais Cesaro contre sa « Ruade » et l’assoit sur les cordes et lui porte un « Standing Dropkick ». Plus tard, Maryse empêche Cesaro de porter une « Souplesse » pour ramener le Miz sur le ring. Ceci permet à ce dernier de porter une « Guillotine » sur le bras du Suisse avant de sauter dessus de la 3ème corde. The Miz porte un « Running Low Kick » pour le compte de 2. Plus tard, The Miz lui étire l’épaule blessée et porte une « Snap Suplex » pour le compte de 2. The Miz travaille ensuite au sol sur l’épaule blessée de Cesaro. Ce dernier tente de revenir pour se prendre un « Backbreaker/Neckbreaker Combo » pour le compte de 2. The Miz lui malmène ensuite le bras dans les cordes. Plus tard, Cesaro le contre du rebord et porte un « Sunset Flip » pour le compte de 2. The Miz applique une « Sleeper Hold » qui se termine au sol. Cesaro se dégage plus tard en relevant le champion pour lui porter une « Verticale Suplex ». Plus tard, Cesaro porte plusieurs « European Uppercuts » et l’accule dans le coin pour porter plusieurs « Irish Whips » suivis de « European Uppercuts » et d’un « Dropkick » pour le compte de 2. Alors que Cesaro commence à monter sur les cordes, il en redescend à cause de Maryse qui se rapproche. Ceci permet au Miz de contrer Cesaro du rebord en le frappant au visage. Le challenger revient et l’attrape par le cou et le ramène sur le ring avec une « Deadlift Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, The Miz revient et Cesaro esquive un « Running Kick » pour lui porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Cesaro enchaine avec un « Springboard Flying European Uppercut ». Il tente un « Cesaro’s Swing » qu’empêche The Miz. Cesaro le surprend avec un « Very European Uppercut » pour le compte de 2 quand le champion met sa jambe dans les cordes. Cesaro tente un « Neutralizer » que repousse le Miz pour se prendre un « Backslide » pour le compte de 2. A toi à moi, le Miz contre une « Ruade » pour l’envoyer percuté le poteau, épaule la première. Le champion enchaine alors avec un « Skull Crushing Finale » pour le compte de 2 !!! Maryse n’y croit pas. Là, Sami Zayn s’attaque à Kevin Owens toujours aux commentaires et les 2 hommes se battent à l’extérieur du ring. Zayn prend l’avantage et le passe par-dessus la barricade avec une « Clothesline ». Sur le ring, Cesaro plaque The Miz à terre et lui applique un « Cesaro’s Swing » puis un « Crossface ». Mais là, alors que The Miz est en train d’abandonner, Sami et Kevin montent sur le rebord pour continuer de se battre et l’arbitre s’en déconcentre. Cesaro lâche The Miz et repousse les 2 autres du rebord. Ceci permet à The Miz de le surprendre avec un « Roll Up » pour la victoire ! Cesaro est furieux.

Vainqueur : The Miz (11:19)

Après le match, Cesaro rejoint le The Miz à l’extérieur du ring et l’envoi dans la barricade avec un « Running European Uppercut ». Cesaro le remonte sur le ring et porte un « Neutralizer » sur le Miz. Owens s’attaque alors Cesaro en lui portant un « Low Kick » à la tête. Sami s’attaque à Owens qui le calme avec un « Pop Up Powerbomb ». Owens relève le Miz et l’envoi dans les cordes pour un « Pop Up Powerbomb », mais Maryse tire son mari hors du ring. Owens prend la ceinture WWE Intercontinental et célèbre avec.

En arrière-scène, nous voyons Stephanie McMahon en train de parler avec Apollo Crews. Michael Cole, JBL et Byron Saxton rappellent que M. McMahon va annoncer ce soir qui va diriger Raw.

Michael Cole nous apprend que’Enzo Amore est en train de parler avec le personnel médical à Chicago et qu'ils continueront à fournir des mises à jour sur son état de santé pour qu’on en sache plus.

Dean Ambrose Vs. Chris Jericho
Dean Ambrose affronte Chris Jericho. Les 2 hommes se fixent et Dean part à l’attaque en premier pour prendre l’avantage. Dean l’accule dans le coin pour l’y frapper puis lui cogne la tête contre le rebord avant de l’y malmener. Plus tard, Ambrose porte des « Chops » à Jericho avant de l’envoyer dans les cordes mais Chris s’y retient et quitte le ring. Ambrose lui courre après, et, de retour sur le ring, Ambrose le contre avec un « Crossbody » pour le frapper au sol. Dean le frappe au sol et lui marche sur le bas ventre. Ambrose porte un « Chop » puis contre Chris qui le surpasse par-dessus la 3ème corde sur un contre. Jericho le repousse ensuite d’entre les cordes et parade à l’extérieur. Ambrose répond d’une « Clothesline » et le couvre à l’extérieur d’un seul pied à la manière de Y2J. Plus tard, Dean le remonte sur le ring et Chris se réfugie dans les basques de l’arbitre avant de repousser son adversaire avec un « Back Elbow ». Dean revient pour se prendre une « Release Suplex » de Jericho qui l’envoi retomber sur les cordes avant de le virer du rebord avec un « Springboard Dropkick ». Plus tard, de retour sur le ring, Jericho porte une « Snap Suplex » avant de frapper son adversaire à terre. Chris applique ensuite un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Ambrose se dégage et lui porte un « Headbutt » mais Jericho le contre d’un « Dropkick » pour le compte de 2. Chris le catapulte ensuite entre les cordes et le frappe à terre. Y2J le malmène ensuite à terre. Plus tard, Chris porte des « Chops » puis un « Irish Whip ». Alors que Jericho veut enchainer avec un « Face First », Ambrose le repousse percuter le coin du ring. Dean revient et l’envoi à terre à plusieurs reprises. Jericho repousse une tentative de « Running Bulldog » pour se prendre un « Tornado DDT » dans la foulée pour le compte de 2. Plus tard, Jericho revient avec un « Back Elbow ». Dean le passe sur le rebord mais Y2J lui saute dessus de la 3ème corde avec un « Double Axhandle ». Chris tente ensuite un « Walls Of Jericho » qu’Ambrose repousse pour lui porter un « Swinging Neckbreaker » pour le compte de 2. Plus tard, Ambrose porte un « Running Bulldog » pour le compte de 2. Dean monte sur la 3ème corde et saute sur Chris qui esquive pour appliquer un « Walls Of Jericho ». Ambrose parvient à attraper les cordes plus tard pour faire casser la prise. Chris le frappe ensuite dans les cordes et l’arbitre intervient. Dean contre une « Ruade » de Jericho pour le virer du ring et lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». Ambrose retire le dessus de la table des commentateurs et couche Chris dessus. Dean tente un « Dirty Deeds » que repousse Chris pour le catapulter par-dessus la barricade. Chris remonte sur le ring en premier mais Dean le suit et remonte avant le compte de 10. Jericho le frappe à terre mais Dean repousse plus tard une tentative de « Code Breaker » pour enchainer avec une « Running Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Dean monte sur les cordes mais Jericho le rejoint pour le virer à l’extérieur du ring. Dean remonte sur le rebord et contre un « Springboard Dropkick » de Jericho avec une « Guillotine » avant de remonter sur la 3ème corde pour une « Flying Elbow » pour le compte de 2 ! Ambrose l’assoit plus tard sur les cordes et l’y frappe. Chris le repousse de « Headbutt ». A toi à moi, Y2J applique un « Walls Of Jericho ». Dean tente d’attraper les cordes mais Jericho le recentre. Dean les dégage pour porter un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Chris répond d’un « Jumping Enzuigiri » pour le compte de 2. Jericho porte une « Double Arm Backbreaker » pour le compte de 2. Dean revient plus tard pour se prendre un « Back Elbow » puis un « Lion’s Sault » que contre Dean en relevant les genoux. Ce dernier porte des coups de genoux et un « Dirty Deeds » pour la victoire ! Après le combat, Chris Jericho s’énerve aux abords du ring.

Vainqueur : Dean Ambrose (18:28)

En arrière-scène, Mauro Ranallo on retrouve avec AJ Styles. Ranallo lui demande si nous allons voir Luke Gallows et Karl Anderson l'aider ce soir ? AJ Styles répond qu'il va devenir le nouveau champion WWE World Heavyweight par lui-même. Il ajoute que Gallows et Anderson sont ses amis et ils qu’ils surveillent ses arrières, mais ce soir c’est un-contre-un et promet que Roman Reigns va découvrir pourquoi il est phénoménal.

En arrière-scène, nous voyons Sasha Banks en train de parler avec Shane McMahon.

WWE Women's Championship Title Match :
Charlotte © Vs. Natalya

La championne WWE Women’s, Charlotte, accompagnée de Ric Flair, défend sa ceinture face à Natalya, accompagnée de Bret Hart. Natalya arrive avec un T-Shirt de Bret Hart. Ce dernier la rejoint. C’est la première fois que l’on voit Bret depuis son cancer de la prostate. Charlotte provoque Natalya avec un » Woo » et cette dernière la plaque au sol et tente un « Sharpshooter » que repousse la championne. Au second contact, Natalya l’envoi à terre. Charlotte la repousse plus tard pour lancer un « Woo ». Charlotte bloque un coup de pied mais Natalya l’envoi à terre pour lui appliquer une prise au sol sur la jambe. La championne la retourne en « Collier de tête ». Natalya se libère pour se prendre un « Shoulder Block » que lui rend la challenger plus tard. A toi à moi, Charlotte la plaque encore au sol et tente un « Sharpshooter » mais Charlotte quitte le ring. De retour dessus, Charlotte la surprend avec un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Charlotte la malmène au sol avant de lui porter des coups de genoux à terre. Charlotte la relève pour d’autres coups de genoux avant de lui malmener le cou. Plus tard, la championne la gifle de l’extérieur et Ric Flair l’applaudit. Plus tard, sur le ring, Charlotte porte plusieurs « Chops ». Natalya lui rend avant de lui porter un « Irish Whip » et une « Release German Suplex » pour le compte de 2 ! Natalya lui marche dessus et enchaine avec un « Low Dropkick ». Charlotte l’envoi, tête la première contre la seconde corde et la malmène dans le coin. Charlotte s’acharne ensuite sur la jambe de Natalya qu’elle malmène au sol avant de parader pour se faire huer. Plus tard, Charlotte lui étire la jambe mais Natalya la surprend avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Charlotte revient pour lui appliquer un « Half Boston Crab ». Natalya se dégage pour appliquer un « Armbar » mais Charlotte met son pied dans les cordes pour faire casser la prise. Charlotte revient et l’envoi les pieds dans les cordes avec une « Snap Suplex ». Plus tard, la championne monte sur la 3ème corde mais Natalya l’envoi retomber à l’extérieur du ring. Charlotte semble avoir mal au genou lais elle bloque un « Baseball Slide » de Natalya qu’elle soulève pour se prendre un « Headcisors » ! Natalya la remonte sur le ring et fixe Ric Flair. Natalya remonte sur le ring et Charlotte contre une « Rolling Clothesline » avec un « Big Boot » pour le compte de 2. Alors que Charlotte tente un « Figure Eight », Natalya la repousse et la frappe au visage avant de porter une « Rolling Clothesline » pour le compte de 2 ! Natalya tente un « Sharpshooter » mais Charlotte la contre pour lui porter un « Backbreaker » et un « Natural Selection » pour le compte de 2 ! La championne n’y croit pas ! Plus tard, elle frappe Natalya au visage pour le même résultat. Charlotte monte sur la 3ème corde et porte un « Moonsault » pour le compte de 2 !!! Charlotte enchaine avec un « Figure Four » que Natalya retourne mais Charlotte fait casser la prise en attrapant les cordes. Plus tard, Charlotte applique un « Sharpshooter » et l’arbitre, Charles Robinson fait sonner la cloche sans que Natalya n’ait abandonnée. Après le combat, Ric Flair arrive et célèbre avec Charlotte. Bret Hart le confronte et le frappe au visage. Alors que Bret va appliquer un « Sharpshooter », Natalya contre un coup de ceinture de Charlotte pour la plaquer au sol. Bret applique le « Sharpshooter » sur Flair et Natalya sur Charlotte. Les deux Flair abandonnent.

Vainqueur : Charlotte (13:09)

On nous montre une promo pour le PPV WWE Extreme Rules qui aura lieu le 22 Mai.

Vince McMahon arrive sous une grande réaction de la foule à Chicago. La foule reprend son thème. Un fort chant « CM Punk » éclate. McMahon rappelle que Raw est l'un des plus longs shows dans l'histoire de la télévision et de la façon dont il a su se renouveler. Un autre chant « CM Punk » éclate. McMahon froncis le visage et se demande combien de temps ils peuvent encore le faire ? Vince les encourage puis dit que la foule est folle à Chicago. Vince parle des nombreuses époques de Raw, y compris sa favorite, l'Attitude Era. McMahon déclare que comme c’est une nouvelle ère à Raw, il faut quelqu'un pour diriger Raw, quelqu’un qui a la vision, la connaissance du business et l’éthique. Il dit que nous avons un choix maintenant : Shane McMahon ou Stephanie McMahon. Vince présente sa fille Stephanie McMahon qui le rejoint en souriant et avant de porter une accolade à son père. Stephanie déclare qu’elle tient à remercier tout le monde pour la vague de soutien qu’elle a reçu après que Roman Reigns lui ait porté un « Spear » à WrestleMania. Les fans de Chicago la huent bruyamment alors Vince leur ordonne de se taire puis les traite d’animaux. Stephanie dit qu'elle est un leader et que sous sa direction, nous avons vu le plus grand WrestleMania de tous les temps, l'évolution de la division féminine, la naissance de The Shield, Kevin Owens, The New Day, Becky Lynch, Sasha Banks, Charlotte et AJ Styles. Elle ajoute que sa plus grande réalisation a été le lancement du WWE Network. Stephanie admet qu'elle ne peut pas être la candidate la plus populaire, mais elle prétend que chaque décision qu'elle a prise était le meilleur pour le business. Elle ajoute que Shane pense qu'il peut mieux faire les choses seulement parce qu'il est un homme et évoque la façon dont il a abandonné les fans pendant 7 ans. Stephanie rappelle aussi que Shane a perdu son match à WrestleMania contre The Undertaker et de comment son saut du haut du « Hell In A Cell » était de la pure stupidité. Elle prétend que Shane ne respecte pas la marque mondiale WWE. La musique de Shane McMahon retentie pour interrompre Stephanie. Un fort chant « Shane O Mac » éclate. Il demande combien Stephanie a fait de unes de presse durant son travail à diriger Monday Night Raw ? Shane montre les gros titres des médias faisant l'éloge de son travail à Raw. Shane ajoute que Stephanie ne devrait pas prendre le crédit pour les 1,8 millions d'abonnés au WWE Network et note comment il y a eu une augmentation d'abonnés quand il a été soudainement ajouté à la carte de WrestleMania. Il veut discuter de son départ il y a 7 ans et déclare que « Fondamentalement, ma voix n'a pas été entendue ». Shane a dit qui a laissé un grand vide et que de laisser Stephanie diriger Raw avec Triple H était un jeu d'ego géant. « Tu as failli tout brûler ». Shane déclare qu'il est de retour pour nous assurer que cet endroit est pour les enfants McMahon. Shane demande à Vince d'écouter - les fans - tous parlent pour lui. Shane lève son micro dans l'air alors les fans applaudissent bruyamment. Vince hurle à tout le monde de se taire. Shane fait un sondage rapide et il obtient de grandes acclamations alors que Stéphanie obtient les huées. Vince joue avec le scrutin et se désigne pour voir et se fait huer. Stephanie déclare que ce n’est pas la popularité qui doit diriger le business. Vince rappelle que Shane a perdu à WrestleMania et qu’il a autorisé malgré tout Shane à rester ici. Vince admet que Shane n’a pas échoué les dernières semaines quand Vince l’a laissé diriger Raw. Vince dit que Shane veut qu’il l’écoute, que Vince écoute les médias ou les gens… Mais Vince déclare qu’il n’écoute personne autre que lui ! Vince déclare que ce soir, il ne s’agit pas de Shane, de Stephanie ou des fans, il s’agit de ce que lui veut ! Vince déclare, au sens figuré, qu'il veut voir le sang entre Shane et Stephanie. Vince annonce que Shane et Stephanie dirigeront à la fois Raw lundi soir et conclu que c’est à eux de « comprendre ». Vince sourit et quitte le ring. Stephanie ne dit rien alors que Shane demande à Vince s'il est sérieux ? Shane tend sa main à Stephanie. Stephanie qui lui serre.

Michael Cole fait une mise à jour concernant Enzo Amore. Nous revoyons les images d’Amore se faire légitimement assommer en rebondissant sa tête contre la seconde corde. On apprend qu’Amore a été diagnostiqué avec une commotion cérébrale et que tous les autres tests sont revenus négatifs. Ils espèrent en savoir plus pour demain à Raw.

WWE World Heavyweight Championship Title No Count Out No Disqualification Match :
Roman Reigns © Vs. AJ Styles

Le champion WWE World Heavyweight, Roman Reigns, défend sa ceinture face à AJ Styles dans un « No Count Out No Disqualification Match ». Au premier contact, Roman repousse AJ et se fait huer. Plus tard, AJ Styles applique un « Collier de tête » mais Reigns le repousse. Plus tard, AJ Styles réapplique un « Collier de tête » et se libère d’une tentative de retour de Reigns pour lui porter un « Low Kick ». Plus tard, AJ porte d’autres « Low Kicks » et lui malmène le bras. Reigns le repousse pour se prendre un « Armdrag » et glisser à l’extérieur du ring. Plus tard, Reigns accule AJ dans le coin mais ce dernier se libère et lui porte un « Forearm » avant de quitter le ring pour gagner du temps. Reigns lui coure après et une fois de retour sur le ring, AJ reprend l’avantage et le frappe au sol. Styles porte des « Chops » et autres coups de poings. Le champion revient avec un « Shoulder Tackle » pour se faire huer alors qu’AJ retombe à l’extérieur. Plus tard, de retour sur le ring, AJ porte des « Low Kicks » mais Roman revient pour le frapper sur le dos et la nuque. AJ revient sur des contres et le ceinture mais Reigns le repousse de coups de coude pour le contrer peu après d’une « Clothesline » ! Reigns porte un « Roll Up » pour le compte de 2 et enchaine avec un « Powerbomb ». Plus tard, Roman porte un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, AJ contre un « Superman Punch » avec un « Flying Kick ». AJ Styles porte, plus tard, un « Low Forearm » pour le compte de 2. Plus tard, AJ ajoute un « Firman Carry Into A Backbreaker » pour le compte de 2. Plus tard, Reigns le passe sur le rebord et le bloque sur ses épaules. AJ Styles se libère et le ceinture mais Reigns le repousse de « Back Elbow » pour se retrouver dans un « Calf Crusher » mais le champion attrape les cordes pour faire casser la prise. AJ le vire plus tard du rebord du ring puis saute dessus avec un « Springboard Phneomenal Forearm » et passer Roman à travers la table des commentateurs ! AJ ne parvient pas à ramener Reigns sur le ring et l’arbitre fini par décompter le champion… Reigns conserve son titre… Alors qu’on annonce le résultat, la musique de Shane McMahon retentie et ce dernier rejoint la plateforme. Shane déclare que dans la nouvelle ère, ce n’est pas comme ça que se termine un match de championnat. Shane demande à ce que le match reparte et que c’est un « No Count Out Match ». AJ Styles remonte Reigns sur le ring. Plus tard, ce dernier le contre avec un « Jaw Breaker ». Styles le frappe et lui porte, plus tard, un « Pelé Kick ». AJ le met près d’un coin et monte sur la 3ème corde pour porter un « 450° Splash » que Roman contre en relevant les genoux ! Plus tard, alors qu’AJ saute sur Roman de la seconde corde, Reigns le contre avec un « Low Blow » de plein fouet ! L’arbitre disqualifie Reigns qui semble confus… Alors que l’on déclare AJ Styles vainqueur par disqualification, Stephanie McMahon arrive et déclare que Payback ne va pas se terminer de la sorte. Elle relance le combat qui devient en plus un « No Disqualification Match » ! Le match repart et AJ lui donne des « Forearm ». Reigns l’assoit sur les cordes et l’en vire d’une droite ! Le champion envoi AJ dans les escaliers puis lui cogne la tête contre la table des commentateurs avant de l’envoyer dans les barricades avant de le passer par-dessus. AJ revient et lui porte un « Running Forearm » pour le repasser par-dessus la barrière de sécurité. AJ lui saute dessus la nuque contre la table des commentateurs avec une « Descente du genou » ! AJ le remonte sur le ring sous les chants « AJ Styles/Roman Reigns ». AJ tente un « Phenomenal Forearm » que Reigns contre d’un « Superman Punch » de plein fouet pour le compte de 2 !!! Roman porte un autre « Superman Punch » sous les huées du public. Plus tard, alors que le champion va porter un « Spear », Luke Gallows et Karl Anderson tirent AJ hors du ring et s’attaquent à Reigns à qui ils portent un « Boot Of Doom ». AJ Styles remonte sur le ring difficilement et porte un « Phenomenal Forearm » pour le compte de 2 quand Reigns met son pied dans les cordes. Jimmy et Jey Usos accourent vers le ring pour s’en prendre à Gallows et Anderson. Alors qu’AJ monte sur la 3ème corde, Roman l’envoi retombé sur les 4 autres catcheurs à l’extérieur du ring. Plus tard, Reigns leur saute dessus avec une « Diving Plancha ». AJ Styles lui porte un « Phenomenal Forearm » des barricades et le remonte sur le ring pour un « Springboard 450° Splash » pour le compte de 2 !!! Plus tard, AJ tente un « Styles Clash » mais Reigns le repousse sur le rebord. AJ esquive un « Superman Punch » et le contre avec une « Guillotine ». Reigns le fait avorter un « Phenomenal Forearm » et lui porte un « Spear » pour la victoire !!!

Vainqueur : Roman Reigns (25:05)

En arrière-scène, on voit Vince McMahon avec Shane et Stephanie qui les félicite d’avoir relancer ce grand match. Vince suggère qu’AJ Styles ait un match retour. Shane et Stephanie sont d’accord. Vince leur demande ou et quand ? Alors que Stephanie commence à proposer Extreme Rules dans 3 semaines, Shane la coupe pour proposer la même chose. Vince est d’accord et s’en va. Stephanie dit à Shane qu’elle est tout à fait d’accord avec la proposition de son frère…

Review du site WillyWrestleFest.fr