WWE Roadblock 2016
Review du site WillyWrestleFest.fr


Date : 18 Décembre 2016
Lieu : Pittsburgh, Pennsylvanie
Arena : PPG Paints Arena
Public : ??????

Le Saviez-vous ?

Faits :

Le PPV Roadblock : End Of The Line a eut lieu le 18 Décembre 2016 à la PPG Paints Arena de Pittsburgh, Pennsylvanie..

C'était le 2ème PPV Roadblock de la WWE. (la première édition était un show spécial pour le WWE Network, diffusé en Mars 2016).

Il comprenait les catcheurs de la division Raw de la WWE.

Titres :

Avec sa victoire pour les ceintures WWE Raw Tag-Team, Sheamus devient le 6ème homme de l’histoire à avoir détenu les ceintures WWE World, WWE United-States, Tag-Team à la WWE et à être vainqueur du Royal Rumble.

Avec leur victoire pour les ceintures WWE Raw Tag-Team, Sheamus et Cesaro mettent fin au règne de 483 jours du New Day qui avait battu le record de 25 ans des Demolition quelques jours plus tôt.

Comme lors du tout premier Roadblock, Sheamus avait une chance aux ceintures WWE Raw Tag-Team face au New Day. Dans la première édition, le Celtic Warrior était en équipe avec Wade Barrett et dans la seconde édition, Sheamus faisait équipe avec Cesaro. Dans les 2 cas, les challengers étaient uen équipe 100% Européenne !

C'était la 2ème fois que le titre WWE Raw Women's était défendu lors du WWE Roadblock. Par contre c'était la première fois qu'une ceinture féminine était défendue en PPV WWE dans un "Iron Man Match".

Participations :

Ceci était le 140ème match en PPV pour Chris Jericho.

C'était le premier PPV WWE pour Rich Swann !

C'était le 1er PPV WWE Roadblock pour Cesaro, Braun Strowman, Seth Rollins, Rich Swann, The Brian Kendrick, TJ Perkins, Sasha Banks, Kevin Owens et Roman Reigns.

La PPG Paints Arena en quelques mots

Le PPG Paints Arena (anciennement le Consol Energy Center) est une salle omnisports située à Pittsburgh en Pennsylvanie.

Il s'agit de la patinoire des Penguins de Pittsburgh de la Ligue nationale de hockey depuis 2010. Elle est la plus récente salle dans cette ligue. Le Power de Pittsburgh de l'Arena Football League y jouera à partir de 2011.

La salle a une capacité de 18 387 places pour le hockey sur glace, 19 100 pour le basket-ball, 14 536 pour les concerts en configuration end-stage et les spectacles puis 19 758 pour les concerts center-stage. Elle possède 66 suites de luxe (62 suites, 4 party suites), 1 950 sièges de club et 236 Loge Box Seats.

À l'origine, le projet devait coûter environ $290 millions de dollars, mais le coût est passé à $321 millions en raison de l'augmentation du prix des matériaux de construction.

En décembre 2008, la salle est officiellement nommée Consol Energy Center suite à l'achat des droits par la société CONSOL Energy pour 21 ans.

La première rencontre officielle de la LNH disputée le Consol Energy Center a lieu le 7 octobre 2010 entre Penguins de Pittsburgh et Flyers de Philadelphie. Ces derniers l'emportent 3-2 alors que le premier but est inscrit par Daniel Brière, des Flyers, en supériorité numérique au bout de 2 minutes 51 de la deuxième période ; il a trompé la vigilance du gardien Marc-André Fleury sur une passe de Mike Richards. Le premier match que joue les Penguins dans leur nouvelle patinoire est un match préparatoire de la saison. Ils jouent alors le 22 septembre contre les Red Wings de Détroit et l'emportent 5-1. Mike Comrie inscrit le premier but de la rencontre.

Événements :

Concert de Paul McCartney, 18 août 2010
Concert de Lady Gaga (The Monster Ball Tour), 5 septembre 2010
Premier match officiel dans la Ligue nationale de hockey, le 7 octobre 2010, les Penguins de Pittsburgh jouent alors contre les Flyers de Philadelphie, qui l'emportent 3 à 216.
1er et 2nd tours du tournoi du Championnat NCAA de basket-ball, 15 et 17 mars 2012
WWE Survivor Series 2012, 18 Novembre 2012
NCAA Frozen Four, 2013
WWE Royal Rumble (2014), 26 janvier 2014
Concert de Lady Gaga (artRAVE : The ARTPOP Ball), 8 mai 2014
WWE Roadblock 2016, 18 décembre 2016

Carte


Kick Off :

Big Cass Vs. Rusev

PPV :

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Big E. et Kofi Kingston) © Vs. Cesaro et Sheamus

10 Minutes Time Limit Match :
Sami Zayn Vs. Braun Strowman

Seth Rollins Vs. Chris Jericho

WWE Cruiserweight Championship Title Triple Threat Match :
Rich Swann © Vs. The Brian Kendrick Vs. TJ Perkins

WWE Raw Women's Championship Title 30 Minute Iron Man Match :
Sasha Banks © Vs. Charlotte Flair

WWE Universal Championship Title Match :
Kevin Owens © Vs. Roman Reigns

Kick Of Match :
Big Cass Vs. Rusev

PPV :

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Big E. et Kofi Kingston) © Vs. Cesaro et Sheamus

10 Minutes Time Limit Match :
Sami Zayn Vs. Braun Strowman

Seth Rollins Vs. Chris Jericho

WWE Cruiserweight Championship Title Triple Threat Match :
Rich Swann © Vs. The Brian Kendrick Vs. TJ Perkins

WWE RAW Women's Championship Title 30 Minute Iron Man Match :
Sasha Banks © Vs. Charlotte Flair

WWE Universal Championship Title Match :
Kevin Owens © Vs. Roman Reigns

Review :

Kick Off :

Lana arrive et fait la présentation de Rusev. Big Cass et Enzo arrivent ensuite. Enzo fait sa présentation habituelle que reprend le public. Après ceci, Amore s’adresse à Lana et parle de son accent, de son physique, « Tu as beaucoup de nervosité, Lana » dit-il. Enzo revient sur le piège qu’elle lui a tendu avec Rusev. Enzo explique que la plaisanterie est pour lui « parce que j’aurais dû demander mon argent à l'avant. D'après ce que je vois, vous me devez tous deux de l'argent ». Enzo ajoute qu'ils ont un fétichisme bizarre. Rusev est furieux et tient les cordes écartées pour inviter Enzo à monter dans le ring. Enzo déclare que c'était une décision stupide de marier ce Russe hackeur, Lana. Amore ajoute que la pire décision était de le laisser couché dans le couloir parce qu'il c’est relevé. Enzo et Big Cass concluent qu’ils vont se venger avant d’enchainer des phrases que le public conclu de « Are You Doin’ » et de conclure avec un « S-A-W-F-T ».

Big Cass Vs. Rusev
Big Cass, accompagné d’Enzo Amore affronte Rusev, accompagné de Lana. Big Cass prend l’avantage et accule Rusev dans le coin pour l’y frapper. L’arbitre intervient et Big Cass porte un « Irish Whip » suivi d’un « Big Boot » à Rusev qui retombe à l’extérieur du ring un peu sonné. Plus tard, de retour sur le ring, Big Cass frappe le Bulgare au sol et l’empêche de quitter le ring pour le frapper dans les coins puis dans les cordes. Plus tard, Big Cass le frappe ensuite les cordes et dans le dos. Rusev tente encore de quitter le ring. Alors que Cass tente de le retenir, Rusev le repousse d’un « Back Elbow » puis le contre du coin avec un « Big Boot ». Rusev le frappe plusieurs fois au visage mais Big Cass lui bloque un « Running Big Boot » avant d’ajouter un « Bodyslam » et un « Empire Elbow ». Big Cass ajoute un « Stinger Splash » mais Rusev quitte le ring pour éviter un « Big Boot ». Le combat part à l’extérieur et dans le public. Rusev revient avec un coup au visage et un coup de genou. Là, à l’extérieur, Lana déconcentre Enzo que Rusev sèche d’une « Clothesline » par derrière. Ceci déconcentre Big Cass qui perd par décompte alors que Rsev remonte sur le ring juste avant le compte de 10 !

Vainqueur : Rusev par décompte !!! (4:38)

PPV :

Le New Day arrive et Big E. souhaite le bienvenue à Roadblock : End Of The Line en se trompant pensant que le nom du show est « Cock Block ». Kingston le coupe et le corrige. Ils disent que ce ne sera pas le « End Of The Line » pour leur règne. Xavier les présente comme les champions au plus long règne de l’histoire de la WWE. Kofi réappelle que leurs adversaires est Cesaro et Sheamus et se moque d’eux en les surnommant notamment « Swing Low, Swiss Chariot ». Woods fait un chant qui prétend que jamais ils ne leur prendront leurs ceintures. Ils concluent que jamais Cesaro et Sheamus seront nos champions WWE Raw Tag-Team, « Because, New Day Rocks ». Ils sont coupés par l’arrivée des challengers.

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Big E. et Kofi Kingston) © Vs. Cesaro et Sheamus

Les champions WWE Raw Tag-Team, The New Day (Big E. et Kofi Kingston), accompagnés du co-champion WWE Raw Tag-Team, Xavier Woods), défendent leurs ceintures face à Cesaro et Sheamus. Cesaro débute face à Kingston et porte direct un « Dropkick » dans le coin pour le compte de 2 ! Cesaro ajoute un « European Uppercut » puis un « Irish Whip » suivi d’un « Running European Uppercut ». Kofi contre une « Ruade » et monte sur la 3ème corde pour un « high Crossbody » que bloque le Suisse. Kingston se dégage pour porter une « Planchette Japonaise » à Cesaro qui retombe sur ses pieds. Ce dernier porte à son tour une « Planchette Japonaise » et Kofi retombe aussi sur ses pieds. Alors que le Suisse tente un « Cesaro’s Swing » Kingston s’accroche aux cordes et l’arbitre fait casser la prise. Alors que l’officiel a le dos tourné, Sheamus en profite pour sécher Kingston d’une « Clothesline » du rebord du ring. Relais de ‘ L’Irlandais qui frappe Kingston au sol avant de lui porter une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Relais de de Cesaro. Sheamus porte un « Rolling Hills » à Kofi et Cesaro enchaine avec un « Double Stomps » pour le compte de 2. Relais de Sheamus qui porte un « Battering Ram » pour le compte de 2. Il relève ensuite Kingston et le sèche dans la foulée avant de travailler au sol sur le cou de ce dernier. Plus tard, Kingston se dégage avec un « Jaw Breaker » mais Sheamus frappe Big E. de son rebord pour empêcher Kofi de prendre le relais. Cesaro prend le sien et Sheamus l’envoi sur Kingston dans le coin avec un « Running European Uppercut ». Le Suisse enchaine avec un « Very European Uppercut » pour le compte de 2. Plus tard, Kingston esquive une « Ruade » du Suisse qui percute le poteau, épaule la première. Relais de Sheamus dont Kofi repousse une tentative de « Back Suplex » mais Big E. est toujours sonné en bas du ring. Kofi contre l’Irlandais et le surpasse par-dessus la 3ème corde. Sheamus remonte sur le rebord mais Kofi le repousse pour passer le relais à Big E. qui dégage Sheamus du rebord avec un « Spear » entre les cordes ! Big E. remonte Sheamus sur le ring et lui porte un « Big Splash » pour le compte de 2 ! Plus tard, Sheamus, sur le rebord, bloque une « Souplesse » et lui porte une « Guillotine ». Sheamus lui étire ensuite le dos contre les cordes. Big E. contre un « Brogue Kick » avec un « Powerbomb » pour le compte de 2. Plus tard, Sheamus repousse une tentative de « Big Ending » et lui porte un « Kick ». Relais de Cesaro, Sheamus porte un « White Noise » à Big E. en combinaison avec un saut de la seconde corde de Cesaro pour le compte de 2. Ce dernier tente un « Neutralizer » que repousse Big E. pour se prendre un « Springboard Corkscrew European Uppercut ». Alors que Cesaro s’apprête à porter un « Cesaro’s Swing », Kingston intervient et Sheamus percute par accident son partenaire en voulant le sauver. Kofi passe Sheamus par-dessus la 3ème corde et alors que l’arbitre renvoi Kofi dans son coin, Big E. balance Cesaro vers Woods qui lui porte un « Kick » du rebord de plein fouet. Big E. porte ensuite un « Big Ending » sur Cesaro pour le compte de 2 !!! Plus tard, Kofi repousse Sheamus du rebord et prend le relais. Les champions tente leur « Midnight Hour » mais Sheamus retient Kofi par la cheville de l’extérieur alors que Cesaro repousse Big E. Cesaro rejoint Kofi sur la 3ème corde et lui porte un « Frankensteiner ». Cesaro lui porte un « Cesaro’s Swing » alors que Sheamus sèche Big E. à l’extérieur avec un « Brogue Kick ». Sur le ring, Cesaro applique un « Sharpshooter » à Kingston qui abandonne alors que l’arbitre est déconcentré par Woods qui joue du trombone sur le rebord. Sheamus courre après Xavier qui prend le large. Sur le ring, Cesaro porte une « Veticale Suplex » qu’il transforme en « Neutralizer » sur Kofi mais Big E. casse le tombé. Les chants « This Is Awesome » retentissent. Relais de Sheamus, Cesaro saute sur Big E. à l’extérieur avec un « Spinning Suicide Dive ». Sheamus porte un « Brogue Kick » à Kingston que Xavier pousse pour se prendre le coup à la place. Kofi surprend l’Irlandais avec un « SOS » pour le compte de 2. Faux relais des challengers, Kofi porte un « Trouble In Paradise » à Cesaro mais Sheamus le surprend pour le tombé pour la victoire et remporter les ceintures WWE Raw Tag-Team pour mettre fin au règne de 483 jours du New Day !

Vainqueurs : et nouveaux champions WWE Raw Tag-Team, Cesaro et Sheamus !!!! (10:01)

Après le match, nous voyons The New Day couché dans le coin qui prend les ceintures WWE Raw Tag-Team. Ils se relèvent et les remettent à Cesaro. Ce dernier leur porte l’accolade. Quand Sheamus voit cela, il prend les deux ceintures Tag-Team et célèbre dans le coin. Cesaro quitte le ring et va célébrer dans la foule. Au cours d'un replay, nous voyons que Sheamus et Cesaro ont fait croire à un relais à Kofi Kingston avec Sheamus prétendant faire le relais à Cesaro. Cela a permis à Sheamus de surprendre Kofi pour la victoire.

En arrière-scène, on retrouve Charly Caruso avec le champion WWE Universal, Kevin Owens. Elle parle du fait que les New Day viennent juste perdre leurs titres et demande à Kevin si cela pourrait arriver avec lui ce soir ?Owens lui demande si elle tente de l’humilier ou si elle est juste mauvaise dans son travail ? Kevin Owens répond qu'il ne se soucie pas du New Day et de leur record. Owens déclare « Je suis meilleur que le New Day. Je suis meilleur que Cesaro et Sheamus. Et je suis sûr être meilleur que Roman Reigns ». Charly lui demande si les différents que Kevin avec Jericho vont altérer ses résultats, Chris étant intervenu en sa faveur tout au long de son règne ? Chris Jericho arrive alors Owens écourte l’interview et va pour donner un cadeau à Y2J. Owens affirme que ce qui s'est passé le lundi soir n'est pas de sa faute et dit qu'ils devraient être les champions Tag-Team maintenant. Alors que Jericho va partir, Owens le retient et dit qu’il veut se rattraper. Owens lui tend un cadeau de noël avec à l'intérieur est un foulard de noël. Jericho le refuse et part.

On voit une promo pour le Royal Rumble qui aura lieu le 29 janvier et qui sera diffusée sur le WWE Network.

10 Minutes Time Limit Match :
Sami Zayn Vs. Braun Strowman

Sami Zayn affronte Braun Strowman dans un « 10 Minutes Time Limit Match ». Si Sami Zayn parvient à tenir 10 minutes, il remporte le combat. Braun tente de l’acculer dans le coin mais Sami se dégage à temps. Plus tard, Zayn esquive un coup et porte un « Chop ». Sami ajoute plus tard un « Hurricanrana » mais Strowman reste debout alors Zayn le repousse dans le coin avec un « Dropkick » pour l’y frapper à coups de poings. Braun le renvoi direct au centre du ring. Strowman ajoute une « Ruade » dans le coin et fixe son adversaire au sol. Sami quitte le ring mais Strowman va le frapper à l’extérieur avant de le remonter sur le ring pour le frapper d’un coup de pied aux côtes. Strowman le malmène ensuite dans les cordes puis le recentre sur le ring pour le frapper au sol. Plus tard, Braun le frappe contre les cordes et l’y malmène. Zayn tire plus tard sur les cordes pour le faire passer par-dessus. Sami le repousse du ring et porte une « Slingshot Crossbody » que bloque v de l’extérieur pour le faire retomber en « Face First » contre le rebord du ring. De retour sur le ring, Strowman porte une « Ruade » contre le coin et le sèche pour le compte de 1 quand il relève Sami pour le frapper au sol à plusieurs reprises. Plus tard, Braun le couvre pour le relever à nouveau et le frapper à terre. Sami tente de revenir pour se faire renvoyer directement à terre. Plus tard, Strowman porte un « Forearm » pour le sécher avant de le frapper sur le dos pour le renvoyer au sol. Braun porte un « Bodyslam » et le sèche plus tard d’une « Short Clothesline ». Strowman en rajoute une autre. Sami se relève pour se prendre un coup de poing au visage. Là, le GM de Raw, Mick Foley, arrive avec une serviette à la main. Les chants « No » pour que Foley ne mette pas un terme au combat se font entendre. Strowman envoi Zayn retombé à l’extérieur, aux pieds de Mick. Strowman déclare qu’il l’avait dit à Foley et que ce dernier ne pourra pas sauver Sami… Plus tard, ce dernier demande à Foley de me pas jeter la serviette. Les chants « Save His Life » se font entendre. Sami arrache la serviette des mains de Foley et la lance dans le public. Braun sèche Zayn et reproche à Mick de ne pas avoir mis un terme au combat et lui annonce que maintenant c’est lui qui va en terminer. Zayn esquive une « Ruade » de Strowman qui percute le poteau du ring. Plus tard, Sami esquive ensuite une seconde « Ruade » et Braun passe à travers la barricade ! Zayn remonte sur le ring et Braun le rejoint avant le compte de 10 ! Zayn esquive une nouvelle « Ruade » et Strowman percute le poteau, épaule la première ! Sami lui saute dessus avec un « High Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2 ! Sami retombe à l’extérieur mais remonte sur le ring et porte un « Helluva Kick » à Braun. Le temps de 10 minutes est écoulée alors Zayn est déclaré vainqueur ! Strowman est furieux de sa défaite.

Vainqueur : Sami Zayn (10:00)

On présente, dans le public, les commentateurs Portugais, Japonais, Russe et Chinois… Les commentateurs Allemands sont en ringside.

Seth Rollins Vs. Chris Jericho
Seth Rollins affronte Chris Jericho. Au premier contact, Seth envoi Chris au sol. Les chants « Y2J/Let’s Go Rollins » retentissent. Epreuve de force, Jericho applique un « Collier de tête ». Seth se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Chris parade et joue avec le public pour se faire huer. Plus tard, Y2J travaille sur le bras de Seth qui se dégage pour porter un « Armdrag Takedown ». Rollins l’envoi au sol et porte un « Running Kick » et un « Chop » avant de le frapper dans le coin. Seth porte un nouveau « Chop » puis un « Irish Whip » mais Jericho le contre dans la foulée. Chris porte un « Missile Dropkick » de la seconde corde pour le compte de 2. Jericho ajoute une « Back Suplex » pour le compte de 2. Seth revient et porte plusieurs « Chops » mais Chris revient pour l’acculer dans le coin et lui porter des « Chops » à son tour. Jericho le frappe dans le coin et l’y provoque avant de porter un « Irish Whip ». Seth revient avec une « Clothesline » mais Chris quitte le ring pour éviter un « Superkick ». Seth lui porte un « Flying Knee » du rebord et l’envoi ensuite dans les barricades. Rollins le remonte sur le ring et quand l’arbitre les sépare, Chris en profite pour porter une « Fourchette » dans les yeux de Seth. Chris l’envoi au sol et l’y frappe avant d’enchainer 2 « Chops ». Rollins esquive une « Clothesline » et l’attrape par les pieds pour le catapulter contre le coin. Jericho le surpasse sur le rebord d’où le frappe Seth. L’arbitre s’interpose ce qui permet à Y2J de virer son adversaire du rebord avec un « Springboard Dropkick » de la 2ème corde. Seth remonte sur le ring juste avant le compte de 10 ou Chris le frappe au sol et l’y malmène. Seth revient et porte un « Chop » et des coups au visage mais Chris le contre avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Y2J le malmène ensuite dans les cordes à plusieurs reprises. Plus tard, Rollins revient pour se faire contrer d’un coup de genou. Jericho tente un « Walls Of Jericho » mais Seth l’en empêche en rejoignant les cordes pour porter un « Jumping Enzuigiri ». Plus tard, Chris le contre mais Seth contre une tentative de « Running Face First » pour l’envoyer percuter le coin. A toi à moi, Rollins porte un « Slingblade » puis 2 « Running Forerams » dans le coin. Seth ajoute un « Blockbuster » pour le compte de 2. Chris repousse une tentative de « Pedigree » et Seth l’empêche de porter un « Walls Of Jericho ». Chris répond d’un « Enzuigiri » et tente un « Lion’s Sault » que Rollins contre pour le passer par-dessus la 3ème corde. Seth lui saute ensuite dessus avec un « Suicide Dive ». De retour sur le ring, Chris le contre pour appliquer un « Walls Of Jericho ». Seth attrape les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Chris le frappe au sol mais Seth le contre du rebord avec un « Headkick » et enchaine avec un « Frog Splash » qu’esquive Jericho. Ce dernier enchaine avec un « Lion’s Sault » pour le compte de 2 ! Jericho le frappe à terre mais Seth le surprend avec un « Falcon Arrow » pour le compte de 2 ! Echanges de coups, Seth le contre avec un « High Knee » mais Jericho bloque une tentative de « Pedigree » puis de « Buckle Bomb » pour se dégager et appliquer un « Walls Of Jericho » à nouveau. Seth s’en dégage et porte un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Chris monte sur la 3ème corde mais Rollins contre son saut et lui porte un « Back Kick » puis un « Frog Splash ». Là, Kevin Owens accoure vers le ring mais Seth l’empêche de rentrer dedans et le repousse du rebord. Chris tente un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Seth revient mais Chris l’empêche de porter un « Pedigree » et le surpasse avant d’engueuler Owens. Seth le surprend d’un « High Knee » et repousse, peu après un « Code Breaker » pour porter un « Pedigree pour la victoire !

Vainqueur : Seth Rollins (17:06)

WWE Cruiserweight Championship Title Triple Threat Match :
Rich Swann © Vs. The Brian Kendrick Vs. TJ Perkins

Le champion WWE Cruiserweight, Rich Swann défend sa ceinture face à The Brian Kendrick et TJ Perkins dans un « Triple Threat Match ». TJ Perkins refuse de serrer la main à Kendrick avant le début du combat. TJ Perkins s’attaque à ce dernier et le frappe dans le coin. Brian le repousse pour se faire frapper ensuite par Swann. Kendrick repousse ce dernier que TJ surprend avec un « Roll Up » pour le compte de 2 quand Kendrick casse le tombé. Swann frappe ce dernier au visage avant de le contrer, plus tard, avec un « High Knee ». Brian quitte le ring. TJP prend l’avantage sur le champion et lui porte un « Shoulder Tackle » avant que Rich le repousse. Kendrick sort ce dernier du ring en le tirant à l’extérieur avant de le frapper d’une « Droite ». Alors que Brian tente de remonter sur le ring, TJ Perkins l’en éjecte avec un « Dropkick ». Perkins remonte Brian sur le ring et monte sur la 3ème corde pour tenter un « Sunset Flip » puis un « Kneebar » mais Kendrick l’en empêche. Ce dernier le contre du coin mais Rich le surprend par derrière avec un « Enzuigiri » du rebord. Swann enchaine avec un « Double Headcisors » sur les 2 en même temps ! Rich porte un « Kick » à TJ Perkins et prend appuis dessus pour porter un « Seated Senton » sur Brian pour le compte de 2 quand TJ Perkins intervient. Plus tard, TJP se dégage d’un « Collier de tête » de Swann que Brian sèche d’un « Big Boot » avant de porter un « Dropkick » à TJ Perkins pour le compte de 2. Ce dernier se retient entre la 3ème et la 2ème corde et esquive Swann que tente de lui envoyer Kendrick. Rich retombe sur le rebord et porte un « Missile Dropkick » de la 3ème corde sur TJ Perkins. Brian surprend Swann avec un « Captain’s Hook ». Au bout d’un moment, TJ Perkins intervient et applique un « Kneebar » à Brian. Rich porte un « Big Splash » à TJ pour casser sa prise. Plus tard, Kendrick cogne la tête du champion contre le coin mais ce dernier avorte une tentative de « Sliced Bread #2 ». TJ Perkins vire Brain du rebord avec un « Superkick » et applique un « Kneebar » sur Swann. Plus tard, ce dernier attrape les cordes pour faire casser la prise. Swann le frappe au visage mais TJ Perkins répond d’un coup au pied. A toi à moi, quand Brian remonte sur le ring, ses 2 adversaires l’en virent avec un « Double Superkick » ! Swann surprend TJP avec un « Spinning Back Kick » pour la victoire !

Vainqueur : Rich Swann (6:01)

Après le match, Neville arrive et rejoint le ring et frappe Swann quand il le souffle avec d’une droite. TJ Perkins tente d’intervenir mais se fait aussi sécher par Neville. Ce dernier lui porte un « Running Kick » et un « Superkick » pour le faire retomber à l’extérieur du ring. Neville s’en prend ensuite à Perkins qu’il vire du ring pour le balancer dans la barrière de sécurité à plusieurs reprises. Le public encourage Neville qui fait ainsi un « Hell Turn » avec un chant « Thank You Neville ». Neville remonte TJ et Swann sur le ring puis les regarde à terre avant de quitter le ring. Pendant le segment, Michael Cole nous rappelle que Neville a formé Swann.

En arrière-scène, on voit Kevin Owens tenter de rentrer dans le vestiaire de Chris Jericho mais la porte est verrouillée. Owens tape sur la porte mais Jericho n'ouvre pas. Kevin veut que Jericho l’écoute et il essaie de s'excuser de ce qui s'est passé plus tôt. Owens déclare qu’il sait que Jericho est fâché contre lui, mais qu’il pense que leur amitié est plus forte. Il propose à Jericho de le mettre son nom sur la « Liste ». Owens ajoute que les meilleurs amis se pardonnent. Jericho ne répond toujours pas. Owens déclare qu'il semble avoir eu sa réponse et devine qu'ils ne sont plus les meilleurs amis. « Ça me fait mal, mec. Ça fait vraiment mal » puis Owens s'en va ».

WWE Raw Women's Championship Title 30 Minute Iron Man Match :
Sasha Banks © Vs. Charlotte Flair

La championne WWE Raw Women's, Sasha Banks défend sa ceinture face à Charlotte Flair dans un « 30 Minute Iron Man Match ». Epreuve de force pendant un moment qui ne donne rien. Plus tard, Sasha applique une « Clé de bras » que la challenger parvient à retourner en « Facelock » au sol. Banks se dégage pour lui malmener le bras mais Charlotte applique un « Collier de tête » au sol. A toi à moi, Banks revient pour la plaquer au sol avec un « Collier de tête ». La challenger revient plus tard avec un « Shoulder Tackle » pour le compte de 2. Elle tente plusieurs fois de river les épaules de la championne au sol pour le compte de 2. Banks revient avec un « Sunset Flip » pour le compte de 2. Charlotte la frappe et malmène à terre mais Sasha la repousse et revient avec un coup de genou. Banks porte plus tard un « Chop » mais Charlotte tente de revenir pour se prendre un « Crucifix Cover » pour le compte de 2. Alors que la championne parvient à appliquer un « Bank Statement », Charlotte quitte le ring direct pour ne pas perdre une manche. Plus tard, Charlotte la contre du rebord et tente plusieurs tombés, sans succès. Sasha tente un « Backslide » pour le compte de 1 et lui malmène le cou au sol. Charlotte revient mais Sasha tente un « Roll Up » sans succès et enchaine avec un « Dropkick ». Banks provoque Charlotte en imitant Ric Flair. La challenger n’apprécie pas et lui porte un coup de pied dans l’abdomen. Banks répond avec une « Sleeper Hold » au sol. Charlotte se dégage plus tard pour le compte de 2. Charlotte lui frappe plusieurs fois la tête contre le coin puis la tire à l’extérieur du ring. Banks se dégage d’une tentative de « Powerbomb » à l’extérieur pour sauter sur le rebord d’où elle repousse Charlotte pour lui sauter dessus avec un « Double Knees ». La championne remonte son adversaire sur le ring pour le compte de 2. Sasha lui porte une « Jawbreaker » puis lui applique ensuite une « Straight Jacket » au sol. Plus tard, Banks la sèche à plusieurs reprises et lui porte un « Dropkick ». La championne bloque un coup de pied et en porte un. Charlotte la contre d’un « Back Elbow » mais Sasha la vire du ring et lui saute dessus avec un « Suicide Dive ». De retour sur le ring, Banks obtient le compte de 2. Plus tard, Charlotte la passe sur le rebord d’où Sasha la contre pour lui cogner la tête contre le coin. Charlotte la fait tomber du rebord, tête la première contre les escaliers. Charlotte parade puis la remonte sur le ring pour le compte de 2. Charlotte la frappe au sol mais l’arbitre les sépare pour voir comment va la championne. Charlotte la malmène plus tard dans les cordes et la frappe à terre. La challenger lui donne plusieurs coups de genoux au sol pour le compte de 2. Charlotte l’envoi plus tard au sol mais Sasha esquive une « Descente du genou » et la repousse dans le coin pour porter un « Crossbody » de la seconde corde pour le compte de 2. Charlotte porte ensuite un « Backbreaker/Neckbreaker Combo » puis se relève en « Saut De Carpe » pour porter une « Descente du genou » pour le compte de 2. Charlotte lui ceinture le cou avec ses jambes et lui frappe la tête contre le sol à plusieurs reprises. Charlotte la malmène avec ses jambes mais Banks parvient à la bloquer au sol en contre pour le compte de 2. Plus tard, Sasha la contre mais Charlotte l’envoi dans le coin et lui porte un « Backbreaker » entre les cordes pour le compte de 2. Charlotte porte un « Dropkick » mais la championne la repousse du coin et l’envoi percuter la seconde corde, tête la première. Sasha la frappe dans le coin et lui porte un « Running Double Knees ». Banks monte sur la 3ème corde pour un « High Crossbody » qu’esquive Charlotte pour lui porter un « Natural Selection » pour le compte de 2 !!! Charlotte n’en revient pas. Sasha bloque un « Back Stabber » et l’envoi à terre puis monte sur la 3ème corde ou la championne la contre. Charlotte la repousse et porte un « Natural Selection » de la 3ème corde pour remporter le premier tombé ! Sasha 0 - Charlotte 1, il reste 10 minutes 46 au compteur. Charlotte tente plusieurs tombés à la suite, sans succès. La challenger provoque Banks au sol et la gifle à plusieurs reprises avant de la contrer avec une « Back Suplex » pour le compte de 2. Sasha revient et la frappe à la nuque avant de la surprendre pour un tombé ! Sasha 1 - Charlotte 1, il reste 8 minutes 22. A toi à moi, Charlotte porte un « Big Boot » pour le compte de 2. Plus tard, Charlotte la rapproche du coin et la frappe au sol. La challenger monte sur la 3ème corde et porte un « Moonsault » que Banks esquive pour lui appliquer un « Bank Statement » qu’elle recentre sur le ring pour la faire abandonner. Sasha 2 - Charlotte 1, il reste 6 minutes 03.Plus tard, Charlotte porte plusieurs « Chops » et la malmène et frappe dans un coin. Banks revient mais Charlotte la fait tomber de la seconde corde et lui frappe le genou. La challenger s’acharne sur le genou et lui frappe la jambe contre le poteau à plusieurs reprises. Charlotte s’acharne sur la jambe blessée au sol ais Banks se dégage pour le compte de 2. Charlotte reprend son travail sur la jambe de la championne qu’elle malmène au sol. Plus tard, la championne applique une « Figure Four » mais Banks retourne la prise. Charlotte retourne la prise à nouveau à son avantage. Banks tente de se rapprocher des cordes mais Charlotte la recentre et transforme sa prise en « Figure Eight ». Sasha finie par abandonner à 2 secondes de la fin du match. Sasha 2 - Charlotte 2. Egalité. L’arbitre quitte le ring et va voir jojo pour lui faire annoncer que le match continue en « Sudden Death Match ». Plus tard, Charlotte frappe la jambe blessée de Banks. Le match repart et Charlotte tente un « Figure Four » que Banks retourne en tombé pour le compte de 2. Charlotte porte un « Fallaway Slam » puis la relève pour se prendre un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Charlotte n’en revient pas. Sasha la contre au sol et porte un « Back Stabber » puis applique un « Bank Statement ». Charlotte attrape la jambe blessée et applique une « Figure Four » qu’elle transforme en « Figure Eight » pour la victoire et remporter le titre WWE Raw Women’s !!

Vainqueur : et nouvelle championne WWE, Charlotte Flair !!! [3:2] (34:39)

Après le match, nous voyons Charlotte célébrant avec la ceinture WWE Raw Women's Championship. Les meilleurs moments de la fin du « Iron Man Match » sont montrés. De retour au direct, nous voyons Sasha Banks qui se fait aider pour retourner en « Backstage ». Charlotte poursuit sa célébration et soulève la ceinture en souriant et en ajoutant : « Je suis la femme » tout en faisant le signe de 4, pour son 4ème titre de championne WWE Raw Women’s.

WWE Universal Championship Title Match :
Kevin Owens © Vs. Roman Reigns

Le champion WWE Universal, Kevin Owens défend sa ceinture face au champion WWE United-States, Roman Reigns. Owens quitte le ring direct au son de la cloche. Plus tard, de retour sur le ring, Kevin quitte encore le ring mais cette fois, Roman va le chercher, lui porte des droites et le remonte sur le ring. Owens quitte encore le ring à nouveau. Le combat repart à l’extérieur ou le challenger lui frappe la tête contre la table des commentateurs Hispaniques avant de le remonter sur le ring. Plus tard, Roman lui porte plusieurs « Clotheslines » dans le coin mais Kevin le contre. Echanges de « Forearms », Owens se dégage d’une position de « Samoan Drop » pour porter une « Release German Suplex ». Reigns contre une tentative de « Canonball » avec un « Big Boot » et enchaine avec un « Samoan Drop » pour le compte de 2. Plus tard, Roman tente un « Superman Punch » pour se faire contrer avec un « DDT » pour le compte de 2. Plus tard, Kevin imite Reigns et porte un « Canonball » mais le challenger répond direct avec un « Superman Punch » pour le compte de 2. Plus tard, Roman le frappe à terre puis l’assoit sur les cordes. Le champion le repousse à coups de coude mais Roman répond avec un « Superman Punch » ! Reigns remonte sur les cordes et tente une « Superplex » que retourne Owens de la 3ème corde pour le compte de 2. Kevin monte ensuite sur les cordes et porte un « Swanton Bomb » que contre Roman en relevant les genoux ! Alors que Reigns va porter un « Spear », Owens quitte encore le ring. Roman en descend aussi et lui porte un « Dropkick » à l’extérieur. Roman le remonte sur le ring mais Kevin en redescend encore et cette fois, le champion esquive un « Dropkick » pour lui porter 2 « Superkicks » à l’extérieur. Kevin monte plus tard sur la barricade et porte un « Frog Splash » sur Roman qui est couché sur la table des commentateurs qui ne cède pas. Owens remonte sur la barrière de sécurité et porte un autre « Frog Splash » et cette fois la table cède. Reigns parvient malgré tout à rejoindre le ring avant le compte de 10 ou Kevin porte un autre « Frog Splash » de la 3ème corde pour le compte de 2 !!! Plus tard, Roman le contre et bloque un « Superkick » pour porter un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, Owens contre un « Spear » et porte un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Kevin enchaine avec un « Pop Up Powerbomb » pour le compte de 2 quand Roman met son pied dans les cordes. Plus tard, Owens quitte le ring et va chercher sa ceinture pour remonter sur le ring avec. Reigns l’empêche de le frapper avec et lui porte un « Spear » ! Les 2 hommes sont à terre. Là, Chris Jericho accoure sur le ring, regarde les 2 hommes au sol. Kevin se relève et Jericho lui porte un « Code Breaker » pour faire disqualifier Reigns !!!

Vainqueur : Kevin Owens par disqualification !!! (23:24)

Après le match, Chris Jericho s'empare de la ceinture WWE Universal Championship et sourit à Kevin Owens avant de lui remettre le titre et lui lever son bras en l'air. Plus tard, Jericho et Owens commencent à se diriger sur la rampe et à célébrer quand Seth Rollins arrive. Reigns surprend Owens avec un « Spear » aux abords du ring. Jericho s’enfuit et monte sur le ring ou Rollins lui porte un « Pedigree ». Rollins et Reigns retirent le dessus d’une table des commentateurs Hispaniques en ringside. Rollins soulève Jericho sur les épaules de Reigns et ils portent un « Powerbomb » sur Jericho à travers la table. Nous voyons Owens commençant à marcher tranquillement vers le « Backstage » quand Rollins le rattrape. Reigns monte sur la rampe et ils attaquent tous les deux Owens. Ils nettoient la table des commentateurs Américains sur la plateforme. Rollins met Owens sur les épaules de Reigns et ce dernier passe Kevin avec un « Powerbomb » à travers la table. Rollins et Reigns se tiennent debout sur la plateforme et reçoivent une réaction plus que mitigée.

Review du site WillyWrestleFest.fr