SummerSlam 2016
Review du site WillyWrestleFest.fr


Date : 21 Août 2016
Lieu : Brooklyn, New York City, New York
Arena : Barclays Center
Public : 15 974

Le Saviez-vous ?

Faits :

Le PPV WWE SummerSlam 2016était un pay-per-view de catch professionnel produit par la WWE. Il a eu lieu le 21 Août 2016, au Barclays Center à Brooklyn, New York. Ce fût le 29ème SummerSlam de l’histoire et le second d'affilé qui se tient à Brooklyn.

C’est le 9ème SummerSlam à se tenir dans la région métropolitaine de New York, après les éditions de 1988, 1989, 1991, 1997, 1998, 2002, 2007 et 2015.

Ce SummerSlam est le second d'affilée à avoir une durée de quatre heures, un durée auparavant réservée uniquement aux PPVs WWE WrestleMania.

Ce SummerSlam comprennait 10 matchs dans le PPV + 3 match en "Kick Off" d'avant show.

Il comprenait les lutteurs des divisions RAW et SmackDown de la WWE.

Titres :

C'est lors de ce SummerSlam que la WWE lance son nouveau championnat pour la "Brand Raw", le titre WWE Universal, remporté par Finn Balor qui en devient le premier détenteur après sa victoire contre Seth Rollins. Avec sa victoire pour couronner le premier champion WWE Unversal face à Seth Rollins, Balor devient le premier catcheur de l'histoire de la WWE a remporter le titre mondial lors des ses débuts et dans un PPV.

Contrairement à l'année dernière, les titres WWE Tag-Team et WWE United-States, ne changent pas de mains à SummerSlam !

Participations :

Le record de participations en tant que lutteur à SummerSlam, l'Undertaker est toujours devant avec 16 participations devant Triple H 13 fois, Randy Orton et John Cena 12 fois, Chris Jericho, Shawn Michaels et Kane 11 fois chacun.

C'était le 12ème PPV SummerSlam d'affilé pour John Cena.

C'était le retour en PPV WWE pour Randy Orton après 1 an d'absence. C’était le 1er SummerSlam pour Luke Gallows depuis l’édition de 2010.

C’était le 1er SummerSlam pour Enzo Amore, Big Cass, Apollo Crews, AJ Styles, Karl Anderson, Alexa Bliss, Carmella et Finn Balor.

C’était le 1er PPV WWE pour Alexa Bliss, Carmella et Finn Balor.

Le Barclays Center en quelques mots


Le Barclays Center est une salle omnisports située dans le quartier de Brooklyn à New York.

Sa capacité est de 18 103 places pour les rencontres de basket-ball1.

Elle accueille les matchs à domicile des Nets de Brooklyn, une équipe de basket-ball évoluant dans la National Basketball Association (NBA). Pour le hockey, où accueuillera leurs futurs locataires les Islanders de New York vers la saison 2015-2016, la capacité maximale est de 14 500 places, il sera devenu le plus petit amphithéâtre de la Ligue nationale de hockey, dépassant ainsi le domicile des Jets de Winnipeg, le MTS Centre.

Le coût de la construction est évalué à 1 milliard $USD et est devenu l'aréna le plus coûteux du monde.

Événements :

Concert inaugural de Jay-Z, 28 septembre 2012
WWE TLC : Tables, Ladders & Chairs, 16 décembre 2012
Born This Way Ball Tour de Lady Gaga, 6 et 7 mars 2013
Diamonds World Tour de Rihanna, 4 et 5 mai 2013

Trois concerts de Beyoncé dans le cadre de sa tournée mondiale "The Mrs. Carter Show", les 3-4-5 août 2013 (sold out)
Concert de Demi Lovato, Demi World Tour, 27 octobre 2014
WWE SummerSlam 2015, le 23 Août 2015
Concert de Scorpions, 12 septembre 2015
Concert de Demi Lovato et Nick Jonas (Future Now Tour), 8 juillet 2016
WWE SummerSlam 2016, le 21 Août 2016

Carte


12 Man Tag-Team Match :
American Alpha (Chad Gable et Jason Jordan), The Hype Bros (Mojo Rawley et Zack Ryder) et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) Vs. Breezango (Fandango et Tyler Breeze), The Ascension (Konnor et Viktor) et The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch)

Tag-Team Match :
Neville et Sami Zayn Vs. The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley)

Best Of Seven Series Match #1 :
Cesaro Vs. Sheamus

PPV :

Tag-Team Match :
Big Cass et Enzo Amore Vs. Chris Jericho et Kevin Owens

WWE Women's Championship Title Match :
Sasha Banks © Vs. Charlotte

WWE Intercontinental Championship Title Match :
The Miz © Vs. Apollo Crews

AJ Styles Vs. John Cena

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Kofi Kingston et Xavier Woods) © Vs. The Club (Karl Anderson et Luke Gallows)

WWE World Championship Title Match :
Dean Ambrose © Vs. Dolph Ziggler

6 Women's Tag-Team Match :
Alexa Bliss, Natalya et Nikki Bella Vs. Becky Lynch, Carmella et Naomi

WWE Universal Championship Title Match (1er) :
Finn Balor Vs. Seth Rollins

Randy Orton Vs. Brock Lesnar

 

Photos :

Kick Of Match :
12 Man Tag-Team Match :
American Alpha (Chad Gable et Jason Jordan), The Hype Bros (Mojo Rawley et Zack Ryder) et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) Vs. Breezango (Fandango et Tyler Breeze), The Ascension (Konnor et Viktor) et The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch)

Kick Of Match :
Tag-Team Match :

Neville et Sami Zayn Vs. The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley)

Kick Of Match :
Best Of Seven Series Match #1 :
Cesaro Vs. Sheamus

PPV :

Tag-Team Match :
Big Cass et Enzo Amore Vs. Chris Jericho et Kevin Owens

WWE Women's Championship Title Match :
Sasha Banks © Vs. Charlotte

WWE Intercontinental Championship Title Match :
The Miz © Vs. Apollo Crews

AJ Styles Vs. John Cena

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Kofi Kingston et Xavier Woods) © Vs. The Club (Karl Anderson et Luke Gallows)

WWE World Championship Title Match :
Dean Ambrose © Vs. Dolph Ziggler

Six Women's Tag-Team Match :
Alexa Bliss, Natalya et Nikki Bella Vs. Becky Lynch, Carmella et Naomi

WWE Universal Championship Title Match (1er) :
Finn Balor Vs. Seth Rollins

Randy Orton Vs. Brock Lesnar

Review :

Kick Off Show :

12 Man Tag-Team Match :
American Alpha (Chad Gable et Jason Jordan), The Hype Bros (Mojo Rawley et Zack Ryder) et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) Vs. Breezango (Fandango et Tyler Breeze), The Ascension (Konnor et Viktor) et The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch)
American Alpha (Chad Gable et Jason Jordan), The Hype Bros (Mojo Rawley et Zack Ryder) et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) affrontent Breezango (Fandango et Tyler Breeze), The Ascension (Konnor et Viktor) et The Vaudevillains (Aiden English et Simon Gotch) dans un « 12 Man Tag-Team Match ». Tyler Breeze débute face à Chad Gable. Epreuve de force, Chad le ceinture pour le plaquer au sol à plusieurs reprises. Breeze se dégage avec un « Back Elbow » et travail que le bras de Gable qui se dégage pour l’envoyer au sol avec un « Leg Cisors Takedown ». Relais de Jey Uso que Tyler accule dans le coin pour permettre à Aiden de prendre le relais. Ce dernier cogne la tête de Jey fans le coin et parade pour se faire huer. English malmène Jey. Ce dernier avorte un « Irish Whip » et frappe English au visage pour reprendre l’avantage. Jey enchaine avec un « Bodyslam ». Relais de Rawley qui malmène le bras d’Aiden. Ce dernier revient pour se prendre un « Irish Whip » suivit d’un « Surpassement ». Mojo chauffe le public et passe le relais à Zack Ryder. Mojo met Aiden en position de « Souplesse » et Zack porte un « Missile Dropkick » de la 3ème corde à ce dernier pour le compte de 2. Ryder porte un « Running Forearm » dans le coin puis frappe Aiden au visage. Jordan tente d’intervenir et sa part en bagarre générale sur le ring. C’est l’Ascension qui reste les derniers sur le ring pour se prendre un double saut de la 3ème corde de la part des American Alpha. Ces derniers sont sortis par Breezango que Ryder vire à son tour avant de se faire envoyer contre le poteau par Aiden. Plus tard, de retour sur le ring, Gotch couvre Ryder pour le compte de 2 puis le malmène au sol. Plus tard, Viktor prend le relais et frappe Ryder à terre pour le compte de 2. Viktor travaille ensuite au sol sur le bras et le cou de Zack. Plus tard, ce dernier porte un « Jaw Breaker » mais Viktor l’empêche de faire le relais et passe le sien à Konnor. Viktor envoi son partenaire en « Ruade » sur Zack puis Konnor envoi ce dernier sur Viktor qui lui porte un « High Knee ». Konnor obtient le compte de 2. Plus tard, Konnor frappe Ryder au sol puis passe le relais à Breeze. Ce dernier frappe Zack dans le coin puis lui porte, plus tard, un « Legdrop » avant de travailler au sol sur le cou de Zack. Tyler porte plus tard un « Half Boston Crab » et passe le relais à Fandango qui porte un « Slingshot Legdrop » sur Ryder pour le compte de 2. Relais plus tard de Viktor qui travaille au sol sur le cou de Zack. L’Ascension repousse certains des « Faces » de leur rebord mais Ryder contre une « Ruade » de Konnor et surpasse Viktor par-dessus le coin et l’envoi retombé sur Fandango. Zack esquive une « Ruade » de Konnor qu’il envoi percuter Gotch et English pour les virer à leur tour du rebord. Ryder tente de passer le relais à Jimmy mais Konnor le ceinture. Zack se dégage pour lui porter une « Neckbreaker » ! Ceci permet d’avoir un relais des 2 côtés. Jimmy Uso prend l’avantage sur Tyler Breeze à qui il porte un « Samoan Drop ». Konnor tente d’intervenir pour se prendre un « Jumping Enzuigiri » ! Jimmy contre Tyler qui ne voit pas le relais à l’aveugle de Jason Jordan. Ce dernier porter une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » sur Breeze puis bloque un saut de la 3ème corde de Fandango pour lui porter aussi une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » ! Gotch tente d’intervenir pour se prendre une « Exploder Suplex » pour le compte de 2 quand Aiden intervient. Gable vient aider son partenaire pour se prendre un « Spinning Sit Out Powerbomb » de la part d’English. Rawley sèche ce dernier d’une droite pour se prendre un « Beauty Shot » de la part de Breeze. Ce dernier contre une tentative de Rough Ryder » de Zack pour l’envoyer sur Viktor qui porte un « Spinning European Uppercut » sur Ryder. Viktor assoit Zack sur les cordes et avec Breeze, ils tentent une « Superplex » que bloque Rawley pour les envoyer au sol avec un « Double Powerbomb ». Ryder porte une « Flying Elbow » de la 3ème corde sur Tyler pour se prendre un « Legdrop » de la 3ème corde de la part de Fandango. Jimmy porte un « Low Superkick » à ce dernier mais Konnor le soulève pour permettre à Viktor de porter un « Flying High Knee » à Jimmy. Gable passe un à un les membres de l’Ascension par-dessus la 3ème corde mais Viktor retombe sur le rebord d’où il contre Chad. Konnor rejoint son partenaire sur le rebord et les Ascension tentent une « Double Souplesse » vers l’extérieur que les Usos empêchent avec un « Double Superkick ». Les Usos enchainent avec un « Double Suicide Dive » vers les catcheurs à l’extérieur. Simon passe Chad sur le rebord pour se prendre une « Ruade » de la part de Jason. Relais de Chad pour un « Grand Amplitude » des American Alpha et Jimmy en termine avec un « Superfly Splash » sur Simon pour la victoire !

Vainqueurs : American Alpha (Chad Gable et Jason Jordan), The Hype Bros (Mojo Rawley et Zack Ryder) et The Usos (Jey Uso et Jimmy Uso) (14:32)

Tag-Team Match :
Neville et Sami Zayn Vs. The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley)

Neville et Sami Zayn affrontent The Dudley Boyz (Bubba Ray Dudley et D-Von Dudley). Neville débute face à D-Von qui prend l’avantage. Neville revient et passe le relais à Zayn qui travaille sur le bras de D-Von. Relais de Neville qui continue brièvement. Relais rapides des « Faces » qui malmènent D-Von. A un moment donné, Neville monte sur le dos de Sami et porte un « Standing 450° Splash ». Bubba Ray intervient pour se faire contrer. Sami sur passe Neville qui porte un « Missile Dropkick » sur Bubba Ray. Alors que les « Faces » sont seuls sur le ring, Neville s’élance mais D-Von le fait tomber de l’extérieur. Bubba Ray frappe Neville par derrière puis D-Von accule ce dernier dans le coin pour l’y frapper. Plus tard, D-Von porte un « Spinning European Uppercut » pour le compte de 2. Plus tard, Bubba Ray assoit Neville sur les cordes et lui porte un « Neckbreaker ». Relais de D-Von qui obtient le compte de 2. Plus tard, Neville tente de revenir pour se prendre un « Legdrop » pour le compte de 2. Plus tard, D-Von frappe l’Anglais dans le coin puis au sol. Relais de Bubba Ray qui cogne la tête de Neville contre le coin avant de l’y frapper. Plus tard, Bubba Ray le contre d’un « Back Elbow » puis monte sur la seconde corde pour un « Leg Drop » qu’esquive Neville ! Relais des 2 côtés, Zayn prend l’avantage sur D-Von. Ce dernier tente de revenir pour se faire repousser avec un « Standing Dropkick » de la part de Sami. D-Von le contre pour se prendre un « Blue Thunder Bomb » pour le compte de 2 quand Bubba Ray intervient. Relais de ce dernier. Zayn frappe ses 2 adversaires qui lui portent un « 3D II » pour le compte de 2 quand Neville intervient. Les Dudley s’en prennent à ce dernier et tente un « 3D » que Neville avorte avant d’esquiver une « Clothesline » de Bubba Ray qui touche D-Von à la place ! Neville esquive ce dernier et passe sur le rebord. Sami porte un « Helluva Kick » à Bubba Ray et donne le relais à Neville qui en termine avec un « Red Arrow » pour la victoire !

Vainqueurs : Neville et Sami Zayn (7:55)

Best Of Seven Series Match #1 :
Cesaro Vs. Sheamus

Cesaro affronte Sheamus dans un « Best Of Seven Series Match #1 ». Epreuve de force, l’arbitre les sépare du coin. Sheamus tente un « Brogue Kick » direct qu’esquive Cesaro pour lui porter une « Running European Uppercut » dans le coin. Plus tard, Sheamus bloque un « Springboard » de Cesaro qui se dégage pour lui porter un « Double Stomps » avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». De retour sur le ring, le Suisse contre son adversaire avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Cesaro lui porte une « European Uppercut » dans le coin que lui rend Sheamus. Echanges de « European Uppercuts » dans le coin, Sheamus passe le Suisse sur le rebord et lui porte des « Chops » sur le torse. Cesaro le bloque pour revenir mais Sheamus lui porte une « Guillotine » puis une « Clothesline » plus tard. Par la suite, Sheamus porte une « Snap Suplex » pour le compte de 2 puis travail au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Cesaro revient pour le plaquer au sol avant de porter une « Snap Suplex » pour le compte de 1. Sheamus revient avec des « Low Kicks » puis l’envoi dans le coin pour un coup de bélier. Cesaro répond d’une « Running European Uppercut » pour se prendre un « Powerslam » pour le compte de 2. Plus tard, le Celtic Warrior travaille au sol sur le cou de son adversaire. Cesaro tente de revenir pour se faire contrer avec un « Irish Curse Backbreaker » pour le compte de 2 ! Echanges de coups plus tard, Sheamus porte un « Rolling Hills » et parade pour se faire huer. Plus tard, Cesaro bloque une tentative de « Souplesse » et les 2 passent par-dessus les cordes. Plus tard, Cesaro remonte in extremis sur le ring avant le compte de 10. Sheamus le frappe à terre puis lui porte des « European Uppercuts ». Cesaro revient pour l’acculer dans le coin et l’y frapper de « European Uppercuts ». Le Suisse enchaine avec un « Irish Whip » suivi d’un « European Uppercut ». Sheamus retourne un « Irish Whip » mais Cesaro l’assoit sur les cordes pour lui porter un « Dropkick ». Plus tard, Cesaro lui porte une « Superplex » de la seconde corde pour le compte de 2 ! Sheamus le repousse plus tard pour porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Cesaro revient et tente un « Neutralizer » que Sheamus retourne en « White Noise » pour le compte de 2 ! Plus tard, sous les chants « You Look Stupide », Sheamus met Cesaro sur ses épaules et porte un « Rolling Hills » de la seconde corde pour le compte de 2 !!! Plus tard, Cesaro le contre et lui porte une « Clothesline » pour le compte de 2 ! Cesaro monte sur le poteau pour un « Springboard Crossbody » pour le compte de 2 !!! Cesaro applique ensuite un « Cesaro’s Swing » puis porte un « Sharpshooter » mais l’Irlandais attrape les cordes pour faire casser la prise. Cesaro esquive un « Brogue Kick » et tente un « Sharpshooter » que repousse Sheamus en lui mettant les doigts dans les cordes. Sheamus l’envoi ensuite, épaule la première, dans le poteau du ring et reporte le combat avec un « Brogue Kick » !

Vainqueur : Sheamus (14:10)

PPV :

Enzo Amore et Big Cass font leur entrée sous une grande ovation. Enzo porte un maillot des Yankees de New York avec « Notorious BIG » d’écrit sur le dos. Enzo fait son intro habituelle en faisant son chemin vers le ring. Une fois dans le ring, il fait une promo pour les professeurs qui ont dit qu'ils seraient bons à rien. Ils disent que certains rêves peuvent devenir réalité. Le public chante pour eux. Enzo parle de la façon dont Frank Sinatra savait qu'il était à la recherche de la plus grande ville du monde quand il a chanté « New York, New York ». Big Cass chante le refrain. Enzo déclare que Big Cass et lui sont dans un état d'esprit de l'empire et qu’ils sont la preuve que les lumières vives peuvent inspirer les vivants. Enzo cite Biggie Smalls disant « l'argent mo, les problèmes de mo ». Cass déclare qu'ils ont 99 problèmes et Chris Jericho et Kevin Owens ne sont pas l'un d'entre eux. Big Cass conclu en épelant « S-A-W-F-T ».

Tag-Team Match :
Big Cass et Enzo Amore Vs. Chris Jericho et Kevin Owens

Big Cass et Enzo Amore affrontent Chris Jericho et Kevin Owens. Les 2 « Heels » s‘attaquent direct à Amore par derrière pour prendre l’avantage. Jericho débute le match en frappant Enzo au sol puis lui porte une « Snap Suplex ». Chris le frappe ensuite dans le coin et lui porte un « Chop » contre les cordes. Plus tard, Enzo revient avec un « Crossbody » et porte un « Knee Facebuster » avant d’enchainer avec une « Running Right Hand » pour le compte de 2. Relais des 2 côtés, Big Cass prend le dessus sur Owens qu’il frappe dans le coin. Kevin revient pour appliquer un « Collier de tête ». Big Cass se dégage en force et lui porte un « Crossbody ». Relais d’Amore que Big Cass envoi sur Owens avec un « Bodyslam » pour le compte de 2. Owens revient et passe le relais à Jericho qu’Amore surprend avec un « Armdrag » puis un « Dropkick ». Relais de Big Cass qui envoi son partenaire sur Jericho dans le coin. Big Cass contre Owens qui tente d’intervenir et l’envoi sur Chris. Les 2 « Heels » quittent le ring alors Big Cass leur envoi Amore dessus. Ce dernier remonte Y2J sur le ring et le frappe au visage dans le coin. Kevin monte sur le rebord du ring d’où l’en éjecte Enzo pour se faire surprendre par un « Missile Dropkick » de Jericho qui obtient le compte de 2. Plus tard, Chris le malmène dans les cordes et Owens se fiche d’Amore. Relais d’Owens qui porte un « Chop » à Amore avant de le frapper au sol et de lui coller un autre « Chop » dans le coin. Relais de Jericho qui malmène Enzo au sol avant de le frapper dans les cordes. Chris travaille ensuite au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Chris contre Amore avec un « Dropkick » pour le compte de 2. Plus tard, Owens prend le relais et porte un « Fisherman’s Into A Gutbuster » puis un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Owens travaille ensuite à terre sur le cou d’Amore. Plus tard, Amore repousse les 2 « Heels » de leur coin. Kevin le tire à l’extérieur pour se prendre un « Enzuigiri ». Plus tard, alors qu’Enzo se jette sur Big Cass pour tenter de faire le relais, Jericho le repousse pour le frapper à terre. Jericho vire ensuite Big Cass du rebord avec un « Dropkick ». Owens porte un « Frog Splash » sur Amore pour le compte de 2 ! Les chants « Let’s Go Enzo » retentissent. Owens le malmène dans le coin. L’arbitre intervient. Amore contre Kevin d’un « Back Elbow » mais ce dernier le fait tomber de la seconde corde. Amore esquive un « Canonball » et on a un relais des 2 côtés. Big Cass prend l’avantage avec un « Shoulder Tackle » sur Chris puis vire Owens du rebord avec un « Big Boot ». Big Cass porte un « Bodyslam » sur Y2J et enchaine avec un « Empire Elbow ». Plus tard, il passe Chris sur le rebord mais ce dernier monte sur la 3ème corde. Big Cass contre son saut avec un « Big Boot » de plein fouet. Relais à Amore qui monte sur la 3ème corde mais Owens l’en fait tomber de l’extérieur. Big Cass lui courre après mais Kevin l’envoi percuter le poteau du ring, épaule la première et enchaine avec un « Canonball » contre la barricade. Sur le ring, Amore repousse Jericho des cordes et porte un « DDT » de la 3ème corde pour le compte de 2 quand Owens intervient. Ce dernier le surpasse pour l’envoyer sur Jericho qui réceptionne Amore avec un « Code Breaker » de plein fouet pour la victoire !

Vainqueurs : Chris Jericho et Kevin Owens (12:08)

En arrière-scène, on retrouve Shane McMahon et Daniel Bryan qui rencontrent Mick Foley. Jon Stewart et son fils arrivent peu après. Stewart demande à Foley comment il peut travailler avec Stephanie et accuse cette dernière de faire de l’abus de pouvoir. Juste après ces mots, Stewart comprend que Stephanie se tient juste derrière lui. Elle demande à quoi bon sert le pouvoir si vous ne pouvez pas en abuser ? Le New Day arrive et sont content de tomber avec Stewart. Ils parlent du pouvoir de la positivité. Ils disent avoir une requête à demander à Jon… Ce dernier et son fils repartent avec le New Day...

WWE Women's Championship Title Match :
Sasha Banks © Vs. Charlotte

La championne WWE Women's, Sasha Banks, défend sa ceinture face à Charlotte. Cette dernière se réfugie dans les cordes puis provoque Sasha en l’acculant dans le coin. La championne répond en appliquant un « Collier de tête » puis contre la challenger avec un « Headcisors ». Banks applique un « Bank Statement » mais Charlotte quitte le ring pour faire casser la prise. Charlotte la contre plus tard du rebord puis porte un « Roll Up » pour le compte de 2. Alors que Charlotte tente un « Figure Four », Banks la surprend avec un « Petit paquet », sans succès. Sasha porte un « Chop » puis un « Top Rope Armdrag ». Banks la contre du coin pour l’envoyer au sol en « Face First ». Charlotte la bloque sur les cordes mais Sasha la repousse à coups de genoux. Charlotte lui porte un « Back Breaker » sur le coin du ring pour le compte de 2. Plus tard, Charlotte s’acharne au sol sur le dos de la championne à coups de genou. A toi à moi au sol, Charlotte tente un tombé pour le compte de 2. Plus tard, Charlotte applique un « Gory Special » qu’elle transforme en « Backslide » pour le compte de 2. A toi à moi, Banks reprend l’avantage pour l’envoyer plusieurs fois au sol avant d’ajouter un « Dropkick ». Plus tard, Charlotte revient et lui porte un « Backbreaker » pour le compte de 2. Charlotte n’y croit pas. Plus tard, cette dernière malmène Sasha dans le coin puis l’assoit sur les cordes. Banks la repousse et porte un « Headcisors ». Charlotte tente un « Figure Eight » que repousse Banks pour se faire envoyer dans le coin avec un « Hip Toss ». Charlotte la frappe sur les cordes puis porte un « Crucifix » des cordes que Sasha retourne avec un « Headcisors » ! Les 2 se frappent à terre. Banks l’accule dans le coin mais Charlotte esquive un « Double Knees ». Sasha esquive une « Ruade » de la challenger qui percute le poteau, épaule la première. Sasha, alors assise sur les cordes applique un « Boston Crab » puis lui porte un « Double Knees » sur le dos pour le compte de 2 ! Les chants « This Is Awesome » retentissent. Sasha porte un « Irish Whip » pour la passer sur le rebord d’où la contre Charlotte. Plus tard, Sasha la repousse du rebord et lui saute dessus de la seconde corde avec un « Double Knees ». La championne remonte Charlotte sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Charlotte contre une tentative de « Back Stabber » mais Banks retourne une tentative de « Natural Selection » en « Bank Statement ». Charlotte parvient à se libérer plus tard et porte un « Neckbreaker », un « Low Shoulder Tackle » dans les jambes et un « Natural Selection » pour le compte de 2 à 3 reprises. Plus tard, Sasha la surprend pour appliquer un « Bank Statement » que Charlotte retourne en tombé pour la victoire et remporter le titre WWE Women’s !

Vainqueur : et nouvelle championne WWE Women’s, Charlotte !!! (13:51)

En arrière-scène, on retrouve Luke Gallows et Karl Anderson qui parlent de leur cure pour le New Day. Ils sont rejoint par AJ Styles qui parle brièvement avec eux. Ils font le geste de « Too Sweet ». AJ Styles dit qu’à partir du moment ou ils ont rejoint la WWE il a vu un grand destin pour eux. AJ dit que le Club règne sur Raw et que lui va battre John Cena ce soir. Finn Balor arrive et les 3 autres proposent de faire leur signe du « Too Sweet » mais Finn leur met un vent…

WWE Intercontinental Championship Title Match :
The Miz © Vs. Apollo Crews

Le champion WWE Intercontinental, The Miz, accompagné de Maryse, défend sa ceinture face à Apollo Crews. The Miz prend l’avantage et accule Apollo dans le coin pour l’y frapper et l’y malmener. Plus tard, The Miz porte un « Running Kick » pour le compte de 2. The Miz tente un autre « Running Kick » mais Apollo esquive pour lui porter un « Roll Up » pour le compte de 2. The Miz esquive un « Standing Dropkick » du challenger pour lui porter un « DDT » pour le compte de 2. The Miz applique ensuite un « Collier de tête » au sol. Plus tard, The Miz le passe sur le rebord et l’en tire de l’extérieur pour le faire retomber en « Face First » sur le rebord du ring. Le champion le remonte sur le ring et parade pour se faire huer. Plus tard, alors que The Miz porte un « Double Axhandle » de la 3ème corde, Crews le contre avec un « Dropkick » de plein fouet. Plus tard, Apollo l’envoi plusieurs à terre puis enchaine avec un « Stinger Splash » et un « Crossbody » avant de se relever avec un « Saut De Carpe ». Apollo porte ensuite une « Spinning Back Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, The Miz revient et tente un « Skull Crushing Finale » que bloque le challenger avant de porter un « Jumping Enzuigiri ». The Miz contre un « Standing Moonsault » en relevant les genoux mais Apollo répond avec un « Powerslam » pour le compte de 2 ! A toi à moi, The Miz l’envoi dans le coin et porte une « Awesome Clothesline » que bloque Crews pour lui porter une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » et une « Standing Moonsault » pour le compte de 2 ! Plus tard, The Miz décide de quitter le ring mais Apollo le remonte dessus. Maryse déconcentre Crews quand ce dernier remonte sur le ring ce qui permet au Miz de tenter un « Skull Crushing Finale » que le challenger retourne en tombé pour le compte de 2. The Miz esquive un « Stiner Splash » pour lui faire percuter le poteau du ring, tête la première. The Miz enchaine avec un « Skull Crushing Finale » pour la victoire !

Vainqueur : The Miz (5:45)

John Cena Vs. AJ Styles
John Cena affronte AJ Styles. Les chants « AJ Styles/Let’s Go Cena » retentissent. Epreuve de force qui ne donne pas d’avantage. Plus tard, AJ Styles applique un « Collier de tête ». John se dégage ce qui énerve AJ. Plus tard, John applique un « Collier de tête ». AJ se dégage à son tour et le contre avec un « Dropkick » puis parade. John le frappe au visage pour se faire huer. Cena l’envoi de face dans le coin puis porte un autre « Irish Whip ». Plus tard, Cena le frappe au visage dans le coin. AJ quitte le ring et les chants « John Cena Sux » retentissent. Cena le met sur ses épaules mais AJ s’en dégage pour lui porter une « Souplesse » à même le rebord du ring ! Plus tard, AJ Styles le remonte sur le ring et le frappe dans les cordes. John retourne une projection dans les cordes et le « Surpasse » pour le compte de 2. John applique un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Cena le contre avec un « Dropkick » pour le compte de 2. John ajoute une « Snap Suplex », une droite et, plus tard, un « Headbutt ». Plus tard, AJ Styles revient pour l’envoyer au sol pour lui porter un « Running Punch ». Cena répond avec des « Flying Shoulder Tackles » avant d’enchainer avec un « Proto Bomb ». John ajoute un « 5 Knuckles Shuffles » mais AJ se libère d’une position de « Attitude Adjustment » pour lui porter un « Pelé Kick » puis un « Styles Clash » pour le compte de 2 !!! Plus tard, John le surprend avec un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 !!! Plus tard, John l’assoit sur les cordes et le met sur ses épaules mais AJ Styles se dégage et lui applique un « Torture Rack Into A Powerbomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, Cena revient pour le catapulter dans le coin avant d’enchainer avec un « Stunner » pour le compte de 2 ! Plus tard, John tente un « Attitude Adjustment » qu’AJ retourne en « Roll Up » pour le compte de 2. John tente un « STF » que repousse Styles pour lui porter un « Fisherman’s Carry Into A Backbreaker » pour le compte de 2 ! Plus tard, AJ le frappe à terre avant de tenter un « Springboard 450° Splash » qu’esquive John pour porter un « Code Red » pour le compte de 2 ! Les 2 sont au sol. Alors que John tente un « Attitude Adjustment », AJ le surprend avec une « German Suplex » et un « Face Buster » pour le compte de 2. Plus tard, AJ tente un » Springboard » mais Cena lui attrape la jambe au vol et applique un « STF ». AJ Styles le retourne en « Crossface ». John se dégage pour se retrouver prisonnier dans un « Calf Crusher ». Plus tard, John se dégage pour appliquer un « STF ». AJ Styles tente un tombé sans succès puis lui porte un « Jumping Enzuigiri ». John le contre avec un « Back Elbow » et enchaine avec un « Tornado DDT » pour le compte de 2. Plus tard, Cena monte sur les cordes pour un « Flying Legdrop » sur la nuque de Styles pour le compte de 2. Plus tard, John le met sur ses épaules sur la seconde corde mais AJ Styles s’en libère pour porter un « Franksteiner » de la 3ème corde. AJ enchaine avec un « Phenomenal Forearm » pour le compte de 2 !!! Plus tard, John le contre d’une « Clothesline » et le met sur ses épaules pour monter sur la seconde corde et porter un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 !!! John n’y croit pas… Plus tard, John le met sur ses épaules mais AJ s’en dégage pour lui porter un « Styles Clash » puis un « Phenomenal Forearm » pour la victoire !!!

Vainqueur : AJ Styles (23:10)

Après le combat, Styles saigne de la bouche alors que l'arbitre lui lève la main pour la victoire. Styles quitte le ring. Cena se redresse et retire un de ses bracelets « Never Give Up » qu’il laisse dans le ring avant de repartir en « Backstage », laissant l'équipe de commentateurs se demander quel est le symbole que veut laisser Cena...

Jon Stewart fait son entrée sur le ring et prend la parole pour dire que le match entre AJ Styles et John Cena était magique. Stewart déclare « Je suis juste heureux qu’un idiot n’ait pas porté atteinte sans raison en frappant un de ces deux grands concurrents avec une chaise ». La foule répond avec un chant « What ? » alors Stewart rappelle avoir frappé Cena avec une chaise l'année dernière. Il dit que si jamais vous êtes sur le point de vous prendre un « Attitude Adjustment », rentrez votre chemise parce qu’il y a des enfants qui regardent et personne ne doit voir le ventre d’un vieil homme. Jon Stewart déclare que le New Day lui a demandé de venir ici. Il rappelle que Gallows et Anderson ont blessés Big E… Il retire son sweat et laisse apparaître un T-Shirt du New Day et met un bandeau licorne. Stewart déclare que le New Day a besoin d'aide. Il fait dire à la foule la phrase d’entrée du New Day que dit habituellement Big E. Kofi Kingston et Xavier Woods font leur entrée. Luke Gallows et Karl Anderson arrivent ensuite avec leurs blouses de laboratoire et portant le flacon « testicule ».

WWE Tag-Team Championship Title Match :
The New Day (Kofi Kingston et Xavier Woods) © Vs. The Club (Karl Anderson et Luke Gallows)

Les champions WWE Tag-Team, The New Day (Kofi Kingston et Xavier Woods), accompagnés de Jon Stewart, défendent leurs ceintures face à The Club (Karl Anderson et Luke Gallows). Anderson débute face à Kingston et lui applique un « Collier de têt » au sol. Plus tard, Kofi se dégage pour se prendre un « Shoulder Tackle » mais Kofi répond d’un « Flying European Uppercut » pour revenir et le frapper dans le coin. Karl revient et porte un « Irish Whip ». Kingston le repousse et lui porte un « Jumping Double Stomps » pour le compte de 2. Relais de Woods pour un « Double Teaming » des champions. Woods obtient le compte de 2 puis applique un « Collier de tête ». Karl parvient à acculer Xavier dans son coin et Gallows prend le relais. Ce dernier frappe Woods dans le coin jusqu’à ce que Xavier revienne avec un « Low Dropkick ». Woods le frappe dans son coin. Relais rapides du New Day qui frappe Gallows à terre à tour de rôle. Plus tard, Xavier envoi Kofi en « Low Dropkick » sur Luke et Woods enchaine avec un « Baseball Slide » pour le virer du ring. Kingston se jette ensuite sur Gallows du ring vers l’extérieur. De retour sur le ring, alors que Kofi monte sur les cordes, Anderson le déconcentre pour permettre à Kingston de reprendre l’avantage avec un « Headkick ». Luke frappe ensuite Kingston au sol puis passe le relais à Karl qui malmène Kofi dans le coin avant de lui porter un « Kick » pour le compte de 2. Plus tard, Karl lui malmène le bras et passe le relais à Gallows. Kofi revient face à ce dernier et l’envoi au sol pour porter un « Splash » qu’esquive Kofi. Relais des 2 côtés, Woods prend l’avantage pour l’envoyer dans les cordes et porter un « Low Dropkick » dans le dos pour le compte de 2. Plus tard, Woods porte un « Irish Whip » mais Karl contre la « Ruade » qui suit pour le passer sur le rebord. Xavier le repousse d’un « Enzuigiri » et monte sur la 3ème corde pour porter un « Flying Elbow » pour le compte de 2 ! Plus tard, Woods le contre de son coin. Kingston prend le relais. Xavier met Anderson en position de « Backbreaker » et Kingston saute sur ce dernier avec un « Double Stomps » pour le compte de 2 quand Gallows intervient. Luke vire Xavier avec un « Big Boot » avant de se faire dégager du ring par Kingston. Anderson porte un « Running Boot » à Kofi. Le Club porte son « Magic Killer » sur Kofi mais Stewart monte sur le ring et gagne du temps. Woods s’en prend au Club pour se prendre un « Spinebuster » de la part de Karl. Jon Stewart remonte sur le ring et rentre son T-Shirt dans son pantalon. Le Club le tire par les jambes et vont pour lui étirer les jambes entre le poteau. Là, Big E. accoure et sèche Karl à l’extérieur avant d’enchainer avec un « Belly-To-Belly » sur Gallows. Les New Day sont disqualifiés. Big E. envoi ensuite Luke puis Karl dans les barricades. Après le combat, le New Day célèbre avec Karl Anderson sur le ring.

Vainqueurs : The Club (Karl Anderson et Luke Gallows) par disqualification !!! (9:09)

WWE World Championship Title Match :
Dean Ambrose © Vs. Dolph Ziggler

Le champion WWE World, Dean Ambrose, défend sa ceinture face à Dolph Ziggler. Epreuve de force, Dean applique un « Collier de tête ». Ziggler se dégage pour en appliquer un mais Ambrose s’en libère de suite. Echanges de coups, Dolph tente plusieurs tombés, sans succès. L’arbitre les sépare dans les cordes. Ambrose revient pour se prendre un « Standing Dropkick » et un « Stinger Splash ». Le champion repousse Dolph et quitte le ring. Ce dernier va le rejoindre et lui porte un « Swinging Neckbreaker » à l’extérieur avant de le remonter sur le ring. Ziggler repousse une tentative de « Dirty Deeds » pour se faire passer par-dessus la 3ème corde. Plus tard, le champion lui frappe la tête sur les escaliers à plusieurs reprises. Plus tard, de retour sur le ring, Ambrose l’accule dans le coin pour lui porter un « Chop » puis l’assoit sur les cordes pour lui porter une « Double Underhook Suplex » de la seconde corde pour le compte de 2. Dean porte un « Bodyslam » pour le compte de 2. Ambrose travaille ensuite au sol sur la jambe du challenger et lui applique une « Half Boston Crab ». Dolph se dégage pour obtenir le compte de 2. Ambrose revient pour porter une « Snap Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Dean monte sur les cordes et Dolph contre son saut avec un « Dropkick » de plein fouet. Ambrose esquive un « Superkick » pour lui porter un « Front Slam » pour le compte de 2 ! Plus tard, Dean provoque Ziggler en l’imitant mais ce dernier le vire du ring. Le champion remonte dessus pour se prendre un « Spike DDT » pour le compte de 2. A toi à moi, Dean esquive un « Famasser » pour porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Ziggler esquive une « Ruade » pour l’envoyer, épaule la première, dans le poteau du ring puis enchaine avec un « Famasser » pour le compte de 2. Plus tard, les 2 se percutent avec un « Double Crossbody ». Plus tard, Dean porte plusieurs « Chops » et autres « Ruades » avant de le sécher d’une « Clothesline ». Ambrose porte un « Running Bulldog » puis une « Flying Elbow » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, Ziggler applique une « Sleeper Hold » mais Dean les fait tomber à l’extérieur du ring tout les 2. Plus tard, Ziggler lui porte un « Superkick » à l’extérieur puis le remonte sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Dean tente de revenir pour se prendre un « Zig Zag » en contre pour le compte de 2 !!! Plus tard, Ziggler le frappe à terre et lui malmène le cou. Plus tard, Dean le contre avec une « Running Clothesline » puis monte sur la 3ème corde ou le contre le challenger. Dean repousse Ziggler des cordes. Ce dernier revient à la charge et tente un « Face First » de la 3ème corde que le champion bloque pour porter un « Dirty Deeds » de nulle part pour la victoire !

Vainqueur : Dean Ambrose (15:18)

Becky Lynch, Carmella et Naomi arrivent sur le ring en premier. Alors que les « Heels », Alexa Bliss et Natalya arrivent ensuite l’une après l’autre, la musique d’intro d’Eva Marie retentie, sans que cette dernière n’arrive pas (elle est suspendue 30 jour suite à une violation de la Wellness Policy). La voix au micro dit qu’Eva Marie est en vacances pour récupérer de l’'anxiété provoquée par l’hostilité des fans de la WWE. La voix annonce alors qu’Eva Marie est remplacée par Nikki Bella qui fait son retour après une blessure au cou.

Six Women's Tag-Team Match :
Becky Lynch, Carmella et Naomi Vs. Alexa Bliss, Natalya et Nikki Bella

Becky Lynch, Carmella et Naomi affrontent Alexa Bliss, Natalya et Nikki Bella. Becky débute face à Alexa qui la surprend avec « Roll Up » pour le compte de 2. Lynch répond avec un « Backslide » pour le compte de 2. Bliss revient pour porter un « Irish Whip » et contrer Becky pour le compte de 1. Cette dernière revient et passe le relais à Naomi. Bliss recule et passe le tag à Natalya. Naomi applique un « Collier de tête » puis un « Jacknife Cover » pour le compte de 2. Natalya porte un « Irish Whip » mais Naomi la repousse du coin. Natalya esquive une « Ruade » pour la laisser percuter le coin et enchaine l’envoi à terre en s’aidant des cordes. Naomi la contre pour porter un « Leg Drop » pour le compte de 2. Relais de Carmella que Natalya accule dans le coin pour lui porter des coups de genoux. Carmella revient et fait le « Moonwalk » pour provoquer Natalya. Carmella la contre avec un « Flying Headcisors » et Natalya quitte le ring. Carmella la sèche à l’extérieur avec une « Clothesline » et la remonte sur le ring. Alors que Carmella monte sur les cordes, Alexa la déconcentre ce qui permet à Natalya de porter un « Powerslam » pour le compte de 2. Relais plus tard de Nikki qui porte une « Snap Suplex » pour le compte de 2 avant de travailler au sol sur le cou de Carmella. Plus tard, Nikki contre cette dernière avec un « Spinebuster » pour le compte de 2. Relais de Bliss face à qui Carmella revient. Alexa l’empêche de faire le relais et lui porte un « Double Knee » après une roulade pour le compte de 2 ! Plus tard, Natalya prend le relais et avec Alexa, elles envoient Carmella au sol pour le compte de 2. Natalya provoque Naomi pour déconcentrer l’arbitre puis accule Carmella dans son le coin pour l’y frapper. Natalya porte ensuite un coup d’harpin pour le compte de 2. Natalya applique ensuite un « Abdominal Stretch ». Plus tard, Carmella se dégage mais Natalya l’accule dans son coin pour l’y frapper. L’arbitre fait reculer Natalya et Carmella frappe alors Nikki et Alexa hors de leur coin. Carmella tente un relais mais Natalya la retient mais fait l’erreur de se déconcentrer de Lynch. Ceci permet à Carmella de passer enfin le relais à Becky qui reprend l’avantage sur Natalya à coups de « Clotheslines ». Lynch enchaine avec un « Leg Lariat » et une « Exploder Suplex ». Alexa tente d’intervenir pour se prendre à son tour une « Exploder Suplex ». Nikki tente d’intervenir avec une « Clothesline » que Lynch esquive pour lui porter un « Irish Whip » et l’envoyer dans le coin sur ses 2 autres partenaires. Becky leur porte alors à tour de rôle un « Springboard Kick » puis enchaine avec une « Running Forearm » et une « Exploder Suplex ». Là, Alexa tente d’intervenir mais Becky la vire du ring. Natalya en profite pour lui porter un « Roll Up » pour le compte de 2. Lynch la contre avec un « Enzuigiri » puis monte sur la 3ème corde pour porter un « Leg Drop » pour le compte de 2 quand Nikki intervient. Relais de Bliss qui cogne la tête de Becky au sol. Plus tard, Naomi prend le relais à l’aveugle et porte un « Springboard Crossbody » puis une série de « Kicks » avant de tenter un « Split Legged Moonsault » qu’esquive Bliss. Naomi contre une « Springboard Splash » en relevant les pieds. Relais de Nikki qui frappe Naomi au sol sur le dos. Cette dernière se dégage de Nikki et passe le relais à Carmella qui porte un « Superkick » à Nikki. Carmella enchaine avec un « Bronco Buster » pour le compte de 2 quand Alexa et Natalya interviennent. Natalya dégage Becky et aide Alexa face à Naomi. Cette dernière se fait envoyer, épaule la première, dans le poteau du ring par Natalya et Bliss que Carmella dégage à son tour avec un « Double Dropkick ». Nikki surprend Carmella avec une « Droite » puis remporte le combat avec un « Fireman's Carry Cutter » !

Vainqueurs : Alexa Bliss, Natalya et Nikki Bella (11:04)

En arrière-scène, on retrouve Maria Menounos interviewant Rusev et Lana. Rusev est toujours en colère que Roman Reigns n’ait ruiné leur cérémonie de mariage et de la façon dont Reigns a sourit et a transformé leur mariage en une blague. Lana déclare que Roman l'a humiliée. Elle ajoute qu’un vrai mari doit essayer de détruire tous ceux qui tentent de déshonorer sa femme. Rusev affirme qu'il va écraser Reigns et que ce dernier sera la blague...

On nous présente les différents commentateurs étrangers présents dans la salle ce soir là, les Brésiliens, les Russes, les Japonais (Shun Yamaguchi et Funaki, ex membres du Ka-En-Tai), les Allemands et les Français Christophe Agius et Philippe Chereau.

Le nouveau championnat WWE Universal rouge est montré sur un podium aux côtés de Stephanie McMahon et Mick Foley. Seth Rollins fait son entrée avant Finn Balor qui arrive en utilisant le personnage du « Demon King ».

WWE Universal Championship Title Match (1er) :
Finn Balor Vs. Seth Rollins

Finn Balor affronte Seth Rollins pour déterminer le premier champion WWE Universal. Finn Balor porte un « Dropkick » direct puis monte sur les cordes mais Rollins quitte le ring pour éviter un « Coup De Grâce ». Balor lui saute alors dessus avec une « Somersault Plancha » puis le remonte sur le ring. Seth reprend l’avantage et porte un « Irish Whip » mais Finn Balor répond avec un « Low Dropkick » et enchaine avec des « Low Kicks ». Finn Balor s’acharne sur la jambe de Rollins dans le coin. Plus tard, ce dernier qui est à l’extérieur, fait tomber Balor du rebord du ring et porte une « Snap Suplex » à l’extérieur du ring avant de le passer de l’autre côté de la barrière de sécurité. Finn Balor monte sur la barricade et lui porte un « Flying Punch ». De retour sur le ring, Rollins reprend le contrôle avant que Finn ne répond avec un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Finn Balor travaille ensuite au sol sur la jambe de son adversaire et tente, plus tard, une « Surf Board » pour finalement sauter sur les cuisses de Seth. Plus tard, ce dernier le repousse et le bloque de l’extérieur du ring pour l’envoyer contre la barricade avec un « Buckle Bomb »… C’est sur cette prise que Balor se blessera au bras droit qui tape en premier sur la barricade. Rollins le remonte sur le ring et le couvre pour le compte de 2. Rollins le frappe ensuite au sol et l’y malmène. Plus tard, Seth porte un « Back Breaker » pour le compte de 2 et travaille au sol sur le cou de Balor. Plus tard, Seth l’envoi, tête la première, contre le coin du ring pour le compte de 2. Plus tard, Finn Balor tente de revenir mais Seth conserve l’avantage et lui porte un « Chop » avant d’enchainer des coups de béliers dans le coin et de l’y malmener. Plus tard, Seth porte un « Bodyslam » et une « Descente du genou » avant de reprendre son travail au sol sur le cou de Balor. Plus tard, Rollins le malmène au sol avant de lui porter un « Irish Whip » et une « Running Forearm ». Seth enchaine avec un « Flying Knee » de la 3ème corde puis porte un « Frog Splash » pour le compte de 2. Plus tard, Seth lui porte une « Short Clothesline » puis le ceinture. Balor esquive une autre « Short Clothesline » et lui porte un « DDT » en contre. Plus tard, Balor revient pour l’envoyer plusieurs fois à terre. Ce dernier enchaine ensuite les « Irish Whips » suivis de « Double Chops ». Finn Balor porte ensuite un « Low Dropkick » dans le dos de Rollins qui retombe à l’extérieur di ring. Balor porte un « Running Knee » du rebord puis le remonte sur le ring ou il esquive une « Clothesline » de Seth pour lui porter un « Sling Blade » ! Rollins contre son adversaire avec un « Dropkick » mais Balor repousse une tentative de « Pedigree » pour se faire repousser avec un « Jumping Enzuigiri ». Finn répond d’un « Pelé Kick » puis porte, plus tard un « Inverted DDT » pour le compte de 2 !!! Balor monte sur la 3ème corde pour un « Coup De Grâce » qu’esquive Rollins pour lui appliquer un « Triangle Lock ». Balor parvient à mettre son pied dans les cordes puis à quitter le ring pour se libérer (l’arbitre n’est pas intervenu pour casser la prise). Plus tard, Seth va chercher Finn Balor à l’extérieur et le remonte sur le ring. Finn revient pour se prendre un « Buckle Bomb » puis un « Superkick » pour le compte de 2 ! Plus tard, Seth le frappe au visage mais Finn Balor revient. Rollins le contre avec un « Jumping High Knee » puis un « Small Package Driver » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Seth monte sur la 3ème corde mais Balor l’en fait retomber à l’extérieur avec un « Jumping Headkick » puis envoi Seth contre la barricade avec un « Dropkick ». Balor le remonte sur le ring et porte un « Coup De Grâce » pour le compte de 2 !!! Finn Balor remonte sur la 3ème corde pour un second « Coup De Grâce » qu’esquive Rollins pour lui porter un « Pedigree » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Seth monte sur les cordes pour porter un « Phoenix Splash » qu’esquive Finn Balor pour l’envoyer dans le coin avec un « Dropkick » avant de monter sur la 3ème corde… Mais là, Seth le rejoint et lui porte une « Superplex » de la 3ème corde. Rollins tente d’enchainer avec un « Pedigree » que repousse Finn Balor pour lui porter un « Standing Double Stomps » avant de l’envoyer, tête la première contre le coin avec un « Dropkick ». Finn Balor le renvoi dans le coin avec un « Dropkick » avant de porter un « Coup De Grâce » pour la victoire et devenir le premier champion WWE Universal !!!

Vainqueur : et nouveau champion WWE Universal, Finn Balor !!! (19:24)

Lana introduit Rusev pour le match pour le titre WWE United-States. Roman Reigns fait son entrée sous des huées. Roman monte sur les cordes puis sur le ring mais là, Rusev l’attaque. Les 2 se battent à l’extérieur et Rusev cogne le dos de Roman contre le rebord du ring. Reigns revient pour le frapper au visage mais le champion l’envoi plusieurs fois dans les escaliers d’acier. Reigns le frappe à terre sous les chants « You Can’t Wrestle ». Plus tard, Rusev prend un morceau de l’escalier et frappe Roman avec. Plus tard, ce dernier revient et le passe par-dessus la barricade avant de le repousser avec un « Superman Punch ». Reigns le frappe ensuite au sol à coups de poings. Les arbitres interviennent mais les 2 continuent à se battre. Reigns bloque un coup de chaise de Rusev et le frappe à coups de « Headbutts ». Reigns le passe par-dessus la barrière côté ring et le frappe avec une chaise à plusieurs reprises. Roman le frappe ensuite au sol à plusieurs reprises malgré les arbitres. Finalement, Reigns repart vers l’arrière scène, escorté par les officiels alors que le médecin ausculte Rusev sous les chants « We Want Slater » puis « CM Punk ». Il est annoncé que Rusev est incapable de combattre. Alors que Rusev commence à faire son chemin vers la rampe d'entrée, Reigns revient pour lui porter un puissant « Spear » à même le sol ! Plus tard on entend des « One More Time ».

Brock Lesnar et Paul Heyman font leur entrée. Stephanie McMahon et Mick Foley sont montrés en train de regarder sur un écran dans les coulisses. Paul Heyman fait sa présentation habituelle avant de mettre avant et de faire la présentation de Brock Lesnar. Randy Orton fait son entrée. Shane McMahon et Daniel Bryan sont montrés regardant aussi sur un autre moniteur en coulisses.

Randy Orton Vs. Brock Lesnar
Randy Orton affronte Brock Lesnar, accompagné de Paul Heyman. Brock accule Randy dans le coin et lui porte des coups de bélier. Alors que Lesnar tente une « German Suplex », Randy se retient aux cordes et le repousse à coups de « Back Elbows » avant de porter un « Standing Dropkick ». Brock repousse une tentative de « RKO » et porte une « Release German Suplex ». Les chants « Suplex City » retentissent. Lesnar porte une seconde « Release German Suplex ». Orton tente de revenir pour se faire acculer dans le coin et se prendre une 3ème « Release German Suplex ». Plus tard, Brock lui porte un coup de genou dans le coin et porte une « 4ème « Release German Suplex ». Brock le malmène dans le coin avec des « coups de bélier » et lui porte une 5ème « Release German Suplex » ! Plus tard, les chants « RKO » se font entendre et Lesnar porte une 6ème « Release German Suplex ». Orton retombe à l’extérieur du ring. Lesnar le rejoint. Echanges de coups, Brock l’envoi retomber sur la table des commentateurs Mexicains avec un « Powerslam » mais la table ne brise pas. Orton passe de l’autre côté de la barricade mais Brock l’attrape pour le passer à travers la table des commentateurs Mexicains. Plus tard, de retour sur le ring, Brock porte une 7ème « Release German Suplex ». Lesnar retire le dessus de la table des commentateurs Américains et couche Orton dessus. Lesnar le relève mais Randy lui porte un « RKO » de nulle part sur la table !!! Plus tard, alors que Brock remonte sur le ring, Randy le surprend avec un « DDT » entre les cordes ! Orton porte, plus tard, un autre « RKO » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Lesnar le contre avec un « F5 » pour le compte de 2 !!! Brock le frappe au sol et Randy se met à saigner abondamment du front. Un médecin intervient pour soigner Randy mais Lesnar s’acharne sur son adversaire qu’il frappe encore plus à terre. Le médecin soigne à nouveau Orton et les chants « Goldberg » retentissent. Un seconde médecin vient soigner Randy mais Orton frappe encore ce dernier au sol. Lesnar parade pour se faire huer et le match est finalement arrêté. Jojo, la ring announcer, annonce Brock vainqueur par KO.

Vainqueur : par arrêt de l’arbitre, Brock Lesnar !!! (11:45)

Après le combat, alors que Brock décide de frapper encore Orton au sol, le GM de SmackDown!, Shane McMahon accoure sur le ring et confronte Brock. Ce dernier se met devant pour empêcher Shane d’aller voir Randy. Shane argumente avec Brock qui lui porte un « F5 » ! Paul Heyman accuse le coup avant de repartir avec Brock en « Backstage ».

Review du site WillyWrestleFest.fr