Fastlane 2017
Review du site WillyWrestleFest.fr


Date : 5 Mars 2017
Lieu : Milwaukee, Wisconsin
Arena : Bradley Center
Public : ?? ???

Le Saviez-vous ?

Faits :

Le PPV WWE Fastlane est un pay-per-view (PPV) produit par la WWE. Il a eut lieu le 5 Mars 2017 au Bradley Center de Milwaukee, Wisconsin. C'est le troisième PPV WWE Fastlane à la WWE.

Il y a eut 9 matches dans le PPV plus 1 en "Kick Off".

Il présentait les stars de Raw et WWE 205 Live.

Titres :

C'était le premier match de championnat en PPV WWE pour Jack Gallagher.

Comme l'année précédente, un titre WWE féminin était remis en jeu. Par contre, alors qu'ils n'étaient pas remis en jeu l'année précédente, les ceintures WWE Universal et WWE Raw Tag-Team sont remises en jeu ce soir là.

C'était la 3ème fois qu'un titre féminin WWE était remis en jeu à WWE Fastlane et comme pour les années précédentes, la ceinture ne changeait pas de mains.

C'est le premier titre mondial à la WWE pour Goldberg depuis Septembre 2003. Avec cette victoire, Goldberg devient la seule personne à avoir remporté les titres WWE Universal, WWE World Heavyweight et WCW World Heavyweight.

 

Participations :

Dans l'Undercard, Roman Reigns bat Braun Strowman et met fin à la série d'invincibilité de Strowman. Bayley, quand à elle qui retient le titre Raw Women's contre Charlotte Flair met aussi fin la série d'invincibilité de Charlotte en matchs solos de pay-per-view WWE.

C'était le premier match solo en PPV WWE pour Jinder Mahal. C'était aussi son retour en PPV WWE depuis près de 2 ans avec WrestleMania 30. C'était aussi le premier match solo en PPV pour Nia Jax.

C'était le premier PPV WWE Fastlane pour : Samoa Joe, Sami Zayn Karl Anderson, Luke Gallows, Big Cass, Enzo Amore, Nia Jax, Jinder Mahal, Neville, Jack Gallagher, Bayley et Goldberg.

C'était le premier PPV WWE pour Samoa Joe.

Le Bradley Center en quelques mots

Le BMO Harris Bradley Center est une salle omnisports située près de la U.S. Cellular Arena dans le centre de Milwaukee, au Wisconsin.

Depuis 1988, c'est le parquet à domicile des Bucks de Milwaukee de la National Basketball Association ainsi que de l'équipe masculine de basket-ball de l'université Marquette, les Marquette Golden Eagles. C'est également la patinoire des Admirals de Milwaukee de la Ligue américaine de hockey.

En 2009, le Milwaukee Iron de l'Af2 s'y installe. Dans le passé, la salle fut aussi le terrain de jeu des Milwaukee Wave de la Major Indoor Soccer League entre 1988 et 2003 puis des Milwaukee Mustangs de l'Arena Football League entre 1994 et 2001.

Le BMO Harris Bradley Center a une capacité de 18 717 places pour les matchs NBA, 18 850 pour le basket-ball universitaire, 17 845 pour le hockey sur glace et jusqu'à 20 000 pour les concerts. Il dispose de 68 suites de luxe et 900 sièges de club pour les plus riches.

Histoire :

La planification du BMO Harris Bradley Center a commencé en 1985 et les travaux débutèrent officiellement le 20 octobre 1986. Le bâtiment a ouvert ses portes au public le 1er octobre 1988 et coûta 90 millions de dollars. Ce soir-là, l'événement était un match amical de la Ligue nationale de hockey entre les Oilers d'Edmonton et les Blackhawks de Chicago. Il est censé être un remplacement moderne de la U.S. Cellular Arena, qui a été établi en 1950 et offrait seulement 10 783 places. C'était un cadeau fait à l'État du Wisconsin par les philanthropes Jane Pettit et Lloyd Pettit en la mémoire de Harry Lynde Bradley, fondateur de Allen-Bradley.

Tous les ans, l'arène accueille plus de 180 événements ainsi que 2 millions de visiteurs. Le BMO Harris Bradley Center a d'ailleurs organisé trois fois les séries finales du championnat NCAA de hockey sur glace (NCAA Frozen Four) : 1993, 1997, et 2006. Le 20 décembre 2008, la foule a établi un nouveau record du monde pour la salle sportive la plus bruyante avec 106,6 décibels1.

Actuellement, le BMO Harris Bradley Center est la troisième arène la plus ancienne utilisée dans la NBA (derrière le Madison Square Garden et le Izod Center). Rénovée en 1999, la salle est appelée malgré tout à disparaître, le propriétaire des Bucks de Milwaukee ne parvenant pas à vendre son club à cause du handicap que représente le petit nombre de suites de luxes. À cause du manque d'agréments modernes tels que les sièges de club, les suites de luxe (qui sont tous deux les principales sources de revenus), des écrans vidéo DEL haute définition modernes (les désuets écrans Sony JumboTron de 1995 sont toujours utilisés) et des systèmes de sonorisation et d'éclairage vétustes, de sérieux doutes ont été soulevés au sujet du maintien des Bucks à Milwaukee.

Événements :

WWF The Main Event II, 3 février 1989
Badger Hockey Showdown, 1989 à 2002
Final Four du championnat NCAA de hockey sur glace masculin (NCAA Frozen Four), 1993, 1997 et 2006
Tournoi masculin de basket-ball de la Great Midwest Conference, 1995
Concert de Céline Dion, 26 mars 1999
WWE No Way Out, 17 février 2002
WWE Taboo Tuesday, 19 octobre 2004
WWE SmackDown, 2007
WWE Raw, 10 mars 2008
WWE SmackDown / ECW, 23 juin 2009
Concert de Lady Gaga, 2 septembre 2010
WWE Raw, 7 février 2011
Elimination Chamber (2012), 19 février 2012
Fastlane (2017), 5 Mars 2017

Carte


Kick Off :

Tag-Team Match :
Rich Swann et Akira Tozawa Vs. The Brian Kendrick et Noam Dar

PPV :

Samoa Joe Vs. Sami Zayn

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
The Club (Karl Anderson et Luke Gallows) © Vs. Big Cass et Enzo Amore

Sasha Banks Vs. Nia Jax

Cesaro Vs. Jinder Mahal

The Big Show Vs. Rusev

WWE Cruiserweight Championship Title Match :
Neville © Vs. Jack Gallagher

Roman Reigns Vs. Braun Strowman

WWE Raw Women's Championship Title Match :
Bayley © Vs. Charlotte Flair

WWE Universal Championship Title Match :
Kevin Owens © Vs. Goldberg

Photos :

Kick Of : Tag-Team Match :
Rich Swann et Akira Tozawa Vs. The Brian Kendrick et Noam Dar

PPV :

Samoa Joe Vs. Sami Zayn

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
The Club (Karl Anderson et Luke Gallows) © Vs. Big Cass et Enzo Amore

Women's Match :
Sasha Banks Vs. Nia Jax

Cesaro Vs. Jinder Mahal

     

The Big Show Vs. Rusev

WWE Cruiserweight Championship Title Match :
Neville © Vs. Jack Gallagher

Segment New Day :

Roman Reigns Vs. Braun Strowman

WWE Raw Women's Championship Title Match ::
Bayley © Vs. Charlotte Flair

WWE Universal Championship Title Match :
Kevin Owens © Vs. Goldberg

Review :

Sami Zayn Vs. Samoa Joe
Sami Zayn affronte Samoa Joe. Les chants « Olé » retentissent. Joe porte un « Low Kick » et Sami récupère dans le coin. Plus tard, Zayn applique un « Collier de tête ». Samoa Joe se dégage et le contre d’un « Shoulder Block » puis le sèche d’un « Low Kick ». Joe enchaine les « Low Kicks » et applique un « Knee Bar » mais Zayn attrape les cordes pour faire casser la prise. Joe lui porte ensuite des coups de poing puis l’envoi dans les cordes. Sami revient plus tard avec un « Headcisors » et le frappe dans le coin. Samoa Joe revient avec une droite et le frappe à coups de poing. Joe porte un « Irish Whip » suivi d’un « Enzuigiri » dans le coin. Joe le frappe à terre puis le ceinture pour le plaquer au sol. Joe lui malmène ensuite le dos au sol mais Sami se dégage pour le compte de 1. Samoa Joe le frappe direct pour reprendre le contrôle et lui porte plusieurs coups de poing et autres « Chops ». Zayn revient pour se prendre un « Face First » en contre après l’avoir frapper aux genoux pour le compte de 2. Samoa Joe lui malmène ensuite le dos au sol. Zayn le repousse et le contre d’une puissante « Clothesline ». Joe revient pour se prendre un « Blue Thunder Bomb » pour le compte de 2 ! Plus tard, Sami monte sur les cordes mais Joe l’y rejoint. Zayn le repousse et saute par-dessus. Joe le contre avec un « Inverted Atomic Drop » puis enchaine avec un « Running Boot » puis un « Back Senton Splash » pour le compte de 2 ! Samoa Joe porte un « Irish Whip » suivi d’un « Powerslam » pour le compte de 2. Plus tard, Zayn s’effondre pour finalement surprendre Joe avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Zayn contre plusieurs fois Samoa Joe du coin puis monte sur les cordes. Joe l’y contre et lui porte un « Jumping Enzuigiri » pour enchainer avec une « Superplex » que bloque Sami. Ce dernier tente un « Sunset Flip » de la 3ème corde que bloque Joe. Ce dernier contre une tentative de « Helluva Kick » pour porter un « Uranage ». Joe applique ensuite une « Coquina Clutch » pour la victoire.

Vainqueur : Samoa Joe (9:46)

En arrière-scène, Charly Caruso interview Bayley au sujet de son match contre Charlotte. Bayley parle de la série de victoire de Charlotte en pay-per-view. Bayley conclue que si Charlotte est aussi bonne qu'elle dit qu'elle est, alors elle devrait laisser Dana Brooke aux vestiaires pour qu'elles puissent découvrir qui est la meilleure femme. Nia Jax arrive et déclare que si Charlotte ne prend pas le titre à Bayley par miracle, elle, elle lui prendra...

Big Cass et Enzo Amore font leur entrée. Amore fait son « Speech » habituel. Ils se mettent le public dans la poche en parlant de Millwaukee. Enzo traite ses adversaires de « M. Clean Tag-Team », prétendant qu'ils sont trop doux, mais bientôt ce sera « Bada boom - les plus vrais champions dans la salle ». Ils concluent qu’il n'y aura qu'un seul mot pour les décrire : « S-A-W-F-T ! ».

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
The Club (Karl Anderson et Luke Gallows) © Vs. Big Cass et Enzo Amore

Les champions WWE Raw Tag-Team, The Club (Karl Anderson et Luke Gallows) défendent leurs ceintures face à Big Cass et Enzo Amore. Big Cass prend l’avantage direct face à Anderson et l’accule dans le coin pour l’y frapper. Plus tard, Big Cass lui cogne la tête contre le coin et passe le relais à Amore. Ce dernier prend son élan et Big Cass l’envoi dans le coin sur Karl. Gallows tente d’intervenir pour se faire passer par-dessus la 3ème corde par Big Cass. Ce dernier leur envoi Enzo retomber dessus à l’extérieur du ring. Amore remonte Karl sur le ring et le contre d’un « Back Elbow ». Gallows déconcentre Amore du rebord ce qui permet à Anderson de revenir avec un « Running Knee » puis un « Mule Kick » pour le compte de 2. Karl le frappe et le malmène au sol avant de parader pour se faire huer. Relais de Luke qui frappe Enzo sur la nuque avant de le sécher d’un « Uppercut ». Gallows ajoute un « Bodyslam » pour le compte de 2. Gallows lui applique un « Collier de tête » au sol. Relais d’Anderson qui porte un « Bodyslam » avant de le frapper au sol puis de porter une « Descente du genou » pour le compte de 2. Karl lui malmène le cou au sol. Plus tard, Enzo esquive une « Ruade » pour le faire sortir entre les cordes. Anderson le tire à l’extérieur ou Amore le sèche d’un « Jumping Enzuigiri ». Enzo esquive une attaque de Gallows et l’envoi percuter le poteau du ring. Amore remonte sur le ring mais Karl l’empêche de faire le relais avec un « Mule Kick » pour le compte de 2. Relais plus tard de Luke qui frappe Amore dans le coin avant de le sécher d’un « Uppercut » pour le compte de 2. Plus tard, Gallows porte un « Irish Whip » mais Enzo esquive sa « Ruade » puis sa « Descente du coude ». Relais d’Anderson dont Amore esquive la « Ruade » pour enfin passer le relais à Big Cass. Ce dernier sèche Karl à plusieurs reprises puis enchaine avec un « Fallaway Slam ». Big Cass ajoute une « Ruade » dans le coin puis ajoute un autre « Fallaway Slam » et une autre « Ruade » dans le coin. Big Cass porte ensuite un « Sidewalk Slam » et un « Empire Elbow » puis parade. Big Cass vire Gallows du rebord avec un « Running Big Boot ». Karl tente de le surprendre avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Big Cass sèche Karl d’un « Big Boot » puis passe le relais à Amore pour un « Rocket Launcher » pour le compte de 2 quand Gallows intervient de l’extérieur. Big Cass s’attaque à ce dernier qui l’envoi dans les barricades. Enzo saute du rebord du ring sur Luke. Quand Amore remonte sur le ring, Karl le contre avec un « Kick » à la tête pour la victoire !

Vainqueurs : The Club (Karl Anderson et Luke Gallows) (8:42)

En arrière-scène, on retrouve Foley qui parle avec Stephanie au téléphone sur le haut parleur. Stephanie annonce qu'elle ne pense pas qu'elle arrivera à temps pour le show en raison de problèmes avec son avion. Stephanie veut s'assurer que le championnat Raw Women’set le championnat WWE Universal se dérouleront sans aucun problème. Mick tente de lui dire de se relaxer mais Stephanie semble énervée et tout le contraire de relax. Elle annonce qu’elle va rester au téléphone avec lui le reste du show pour être sûr que tout se déroule bien. Stephanie ajoute qu'elle veut parler à Foley de Samoa Joe. Elle demande si elle est sur haut-parleur. Mick coupe le haut-parleur et passe au combiné. Foley lui dit qu’il sait que Stephanie ne veut pas que Joe s'implique dans le « Main Event » parce qu'Owens veut prouver qu'il pourra le faire lui même…. Stephanie lui raccroche au apparemment au nez...

Women’s Match :
Sasha Banks Vs. Nia Jax

Sasha Banks affronte Nia Jax. Sasha prend l’avantage grâce à sa rapidité. Nia Jax tente de revenir mais Banks esquive et la frappe dans le coin. Nia Jax la repousse mais Sasha répond avec des « Dropkicks ». Nia Jax l’envoi de face contre le coin et l’envoi retombé en « Face First ». Nia Jax lui porte plusieurs « Backbreaker » et lui malmène le dos au sol. Banks se dégage plus tard et tente un tombé pour se faire envoyer au sol pour le compte de 2. Plus tard, Nia Jax la malmène dans les cordes et la frappe au sol puis dans le coin. Plus tard, Nia Jax lui malmène le dos au sol. Sasha la repousse mais Nia Jax la balance au centre du ring. Nia Jax la malmène au sol pour le compte de 2. Nia Jax lui malmène le dos et lui étire les bras avant de lui porter un « Bodyslam ». Sasha se retient au coin pour empêcher un « Irish Whip » mais Nia Jax lui cogne la tête contre le coin avant de lui appliquer un « Torture Rack ». Banks se dégage plus tard pour lui appliquer une « Guillotine Choke » puis une « Sleeper Hold ». Nia Jax se dégage mais Banks revient à la charge pour se faire envoyer au sol. Sasha la contre du coin et esquive une « Ruade » pour lui porter un « DDT » puis un « Bank Statement » ! Nia Jax se relève et la contre avec un « Spinebuster ». Nia Jax ajoute un « Leg Drop » sur le dos puis la relève pour la malmener par les cheveux. Nia Jax la met sur ses épaules mais Banks se libère et lui porte un « Victory Roll Into A Bridge » pour la victoire !!!

Vainqueur : Sasha Banks (8:19)

On voit une publicité pour le WWE Network... L’équipe de commentateursmet en avant le« Raw Talk » pour après Fastlane. Corey Graves note la tenue orange et noire de Saxton et prétend que ça lui rappelle quelqu'un... On revoit les images de Kick Off avec Foley « Bookant »des matchs pour Jinder Mahal et Rusev en solo au« Kickoff Show »...

Michael Cole dit que Jinder Mahal et Rusev auront des matches solos sans savoir qui seront leurs adversaires respectifs. Jinder arrive le premier, suivis de Rusev et de Lana. Les 2 hommes se disputent qui des deux obtiendra le premier match. Les 2 en viennent aux mains. Rusev le dégage du ring et le bagarre continue à l’extérieur. Jinder prend l’avantage et le sèche d’un « Running Knee ». Sheamus et Cesaro font leur entrée...

Cesaro Vs. Jinder Mahal
Cesaro, accompagné de Sheamus, affronte Jinder Mahal, accompagné de Lana et Rusev. Epreuve de force, Cesaro ceinture Jinder qui retourne la prise en « Clé de bras ». Quand Cesaro revient, Mahal se réfugie dans les cordes. Plus tard, Jinder le frappe au visage puis lui porte un « Irish Whip » avant de le frapper dans le dos. Cesaro le contre d’un « Forearm » et enchaine avec un « Double Stomps ». Cesaro porte ensuite une « Gutwrentch Suplex » pour le compte de 2. Mahal se dégage d’un « Collier de tête » pour se prendre un « Back Breaker » pour le compte de 2. Plus tard, Mahal le contre sur les cordes et lui porte un « Dropkick » dans le dos avant de le frapper au sol avec des descentes du genou. Plus tard, Jinder le malmène dans les cordes. Le Suisse tente de revenir pour se faire contrer avec une « Short Clothesline » pour le compte de 2. Mahal le malmène ensuite au sol au niveau du dos avant de lui porter un « Running Knee » pour le compte de 2. Jinder ajoute un « Low Dropkick » pour le compte de 2. Mahal le malmène dans les cordes puis tente de lui cogner la tête contre le coin mais Cesaro le bloque et revient à coups de « European Uppercut ». Cesaro tente une « Deadlift Suplex » mais Jinder la bloque et l’envoi dans le coin pour l’y frapper à coups de genoux. Plus tard, Mahal tente une « Souplesse » que bloque Cesaro pour porter une « Verticale Suplex ». Jinder le frappe au sol mais Cesaro répond avec des « European Uppercuts » qu’il lui porte jusque dans le coin. Cesaro porte ensuite des « Irish Whips » suivis d’un « Running European Uppercut » dans le coin. Cesaro l’envoi plus tard dans les cordes et porte un « 619 ». Le Suisse monte ensuite sur les cordes et porte un « High Crossbody » pour le compte de 2. Cesaro tente un « Cesaro’s Swing » mais Jinder fait casser la prise en attrapant les cordes. Mahal le sèche d’un coup de pied mais se déconcentre en fixant Rusev qui est aux abords du ring. Ceci permet à Cesaro de porter une « Very European Uppercut » pour la victoire !!!

Vainqueur : Cesaro (8:12)

Après le match, Rusev entre dans le ring et s’attaque àJinder Mahal qu’il envoi, épaule la première dans le poteau du ring. Rusev termine avec un « Headkick » puis lève ses bras et hurle. La musique de Big Show retentie et ce dernier arrive pour un match contre Rusev... Ce dernier accuse le coup.

The Big Show Vs. Rusev
The Big Show affronte Rusev, accompagné de Lana. The Big Show prend l’avantage direct et l’envoi au sol d’un coup de pied. Show lui cogne la tête contre le coin et l’y accule pour l’y frapper. Plus tard, The Big Show lui porte un « Chop » dans le coin puis le relève pour en porter un second. Rusev quitte le ring pour récupérer. The Big Show le rattrape pour l’envoyer dans les barricades avant de le remonter sur le ring. Show le frappe puis le malmène au sol. Plus tard, le Big Show porte un « Headbutt » avant d’ajouter un « Irish Whip » suivi d’une « Ruade » dans le coin. The Big Show l’étrangle ensuite dans les cordes avant de l’envoyer au sol pour le compte de 2. The Big Show le botte dans les côtes. Rusev tente de revenir et porte des « Running Clotheslines » mais le Big Show ne bouge pas et le contre d’une « Clothesline ». The Big Show l’envoi ensuite dans le coin et lui y porte une « Running Clothesline ». Rusev revient en le touchant aux genoux. Plus tard, Rusev le frappe à terre pour le compte de 2. Rusev lui malmène la jambe à terre et les chants « USA » retentissent. The Big Show parvient à se libérer plus tard et lui porte un « Sidewalk Slam » pour le compte de 2. Le Bulgare quitte encore le ring. Show le remonte sur le rebord ou Rusev le contre d’une « Guillotine ». Alors que The Big Show l’attrape à la gorge, Rusev se dégage et le frappe à nouveau à la jambe avant de lui porter un « Back Kick ». Rusev en porte 2 autres pour le compte de 2. Plus tard, Rusev lui frappe plusieurs fois la colonne vertébrale à terre mais Show le vire du ring. Rusev remonte direct dessus pour se prendre un « Chokeslam » ! The Big Show le relève et lui porte 2 autres « Chokeslam ». The Big Show le met ensuite assis dans un coin et lui décroche tranquillement un « KO Punch » pour la victoire !

Vainqueur : The Big Show (8:41)

Après une pause commerciale, une vidéo de WrestleMania est diffusée. Le PPV est dans 28 jours...

En arrière-scène, Charly Caruso interview Kevin Owens qui minimise l'idée que c'était le plus grand match de sa carrière. Owens rappelle que Goldberg a battu un homme durant les dix dernières années et qui ne l'impressionne pas. Owens rappelle qu'il a été dans le ring avec le meilleur dans l'entreprise et qu’il les a battu tous. Owens affirme qu'il sera plus astucieux, plus technicien que Goldberg et qu’il ce qu'il veut. Owens ajoute qu'il ne se soucie pas si c'est Brock Lesnar, Sami Zayn, ou The Rock qu'ils mettent en face de lui. « Je suis le meilleur et pas même le puissant Goldberg ne peut changer cela » conclu Owens.

On nous montre les commentateurs Portugais, Russe, Chinois et Japonais dans les gradins.

WWE Cruiserweight Championship Title Match :
Neville © Vs. Jack Gallagher

Le champion WWE Cruiserweight, Neville défend sa ceinture face à Jack Gallagher. Neville refuse de serrer la main de son adversaire. Plus tard, Neville provoque Jack avant de lui appliquer une « Clé de bras » que retourne Gallagher. Plus tard, Neville l’accule dans les cordes pour faire casser la prise. Neville l’envoi dans le coin mais Jack prend appuis dessus. Neville le tire et le renvoi dans le coin et Gallagher se retient encore au dessus puis le repousse. Neville reprend l’avantage et applique un « Collier de tête ». Jack le repousse pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Gallagher le repousse au sol avant de lui faire quitter le ring après un « Dropkick ». Le combat part à l’extérieur ou Neville l’envoi percuter la barricade. Ce dernier le remonte sur le ring pour lui porter un « Missile Dropkick » de la 3ème corde pour le compte de 2. Neville le malmène au sol et se fait huer. Le champion cogne la tête de Jack contre le soin et l’y frappe à terre avant de le malmener à nouveau. Jack revient et porte des « European Uppercuts » mais le champion répond avec une « Snap Release Suplex » puis une « Clothesline » dans le coin pour le compte de 2. Plus tard, Neville le malmène au sol au niveau du cou et du dos. Plus tard, Jack revient et lui porte des « Dropkicks ». Le champion glisse à l’extérieur alors Gallagher lui saute dessus. Ce dernier le remonte sur le ring ou Neville le contre d’un « Back Elbow ». Jack l’assoit sur les cordes et lui porte une « Back Suplex » de la 3ème corde pour le compte de 2 !!! Plus tard, Neville l’envoi en « Flap Jack Into A Guillotine » sur le 3ème corde et enchaine avec un « Face First ». Le champion parade ensuite pour se faire huer. Gallagher revient et le surprend avec un « Roll Up » pour le compte de 2 ! Neville l’envoi dans les cordes de face et enchaine avec une « Snap Release German Suplex » ou Gallagher retombe sur la tête. Neville monte ensuite sur la 3ème corde et porte une « Phoenix Splash » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Neville porte des « Low Kicks ». Jack en esquive un pour lui porter un « Headbutt ». Echanges de coups, Jack porte un second « Headbutt » pour le compte de 2. Plus tard, Neville esquive une « Ruade » et enchaine avec un « Back Kick ». Le champion le monte sur les cordes d’où Gallagher le repousse en le frappant au visage. Jack l’assoit sur les cordes et lui y porte un « Headbutt ». Plus tard, Neville le repousse et porte un « Red Arrow » pour la victoire ! Après le combat, on voit que Jack Gallagher s’en veut de sa défaite.

Vainqueur : Neville (12:09)

En arrière-scène, Charly Caruso interview Paul Heyman et lui demande si sa présence signifie que Brock Lesnar n'est pas loin derrière ? Heyman répond que son client a le droit d'être à Fastlane. Heyman précise que si Lesnar opte pour exercer cette option ou pas, c’est une information privilégiée entre eux deux. Heyman ajoute que Lesnar gagne, peu importe qui remportele « Main Event ». Heyman déclarequ’une victoire Goldberg signifie que Lesnar obtient un « Title Shot » à WrestleMania. Si Owens gagne, il exposera une faiblesse chez Goldberg qu'ils n'ont pas vu avant...

New Day fait son entrée avec un chariot de crème glacée que Kofi Kingston conduit. Xavier Woods déclare que les fans vont s'assurer que leurs voix ont été entendues. Big E l’interrompt et chante la chanson thème de Randy Orton. Kingston parle de leur rêve de crème glacée. Big E. le coupe à nouveau. Kingston et Woods l’accusent de top « siroter » et a que c'est pourquoi il ne pouvait pas conduire le charriot. Kingston déclare que les fans ont une chance de les aider à réaliser leurs rêves... Ils conclu sur le fait qu’ils seront les hôtes de WrestleMania cette année « Because New Day Rocks ».

Roman Reigns Vs. Braun Strowman
Roman Reigns affronte Braun Strowman. Epreuve de force, Braun prend l’avantage et envoi son adversaire au sol. Les 2 hommes s’étudient. Braun l’envoi glisser à l’extérieur. Reigns remonte sur le rebord du ring mais Strowman l’en éjecte. Plus tard, roman le contre du rebord avec une « Guillotine » puis il le frappe au visage à 2 reprises. Strowman l’empêche de lui porter un « Samoan Drop » et le contre dans le coin. Reigns le frappe ensuite au visage avant de le passer par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Braun le tire à l’extérieur et tente de l’envoyer dans les escaliers mais Roman saute par-dessus avant de lui décrocher une « Clothesline » des escaliers. Reigns esquive une « Ruade » pour l’envoyer, épaule la première dans les escaliers. Braun revient en lui cognant le dos contre le poteau du ring. De retour sur le ring, Roman le frappe dans le coin. Strowman se dégage et le plaque au sol avant de lui porter un « Irish Whip » suivit d’une « Ruade » et d’une projection au sol. Strowman le frappe dans les cotes avant de le balancer à nouveau au centre du ring. Braun travaille ensuite au sol sur le cou de Reigns. Plus tard, Strowman le met sur ses épaules et porte un « Samoan Drop ». Plus tard, Braun porte un « Big Splash » pour le compte de 2 ! Strowman le malmène ensuite au centre du ring. Plus tard, Reigns se dégage et porte plusieurs « Running Clotheslines » mais Braun ne bouge pas et lui porte même un « Chokeslam » pour le compte de 2. Plus tard, Strowman le vire du ring et le frappe à l’extérieur. Braun retire le dessus de la table des commentateurs. Reigns se dégage plus tard de dessus son épaule et l’envoi percuter le poteau. Braun bloque plus tard un « Dropkick » à l’extérieur et l’envoi contre le poteau du ring. Strowman remonte ensuite son adversaire sur le ring. Reigns esquive une « Ruade » pour le laisser percuter le poteau, épaule la première. Roman le frappe ensuite dans le coin avant de lui y porter 2 « Running Clotheslines » et une série de « Clotheslines ». Braun tente de revenir avec un « Chokeslam » mais Reigns se dégage et lui porte un « Samoan Drop » pour le compte de 2. Plus tard, Braun esquive un « Superman Punch » pour lui faire percuter le coin avant de le frapper au torse pour l’envoyer au sol. Strowman le plaque au sol pour le compte de 2. Plus tard, Braun le frappe dans le coin. Reigns esquive un « Running Boot » et Braun passe par-dessus le coin dans son élan. Plus tard, Reigns lui porte un « Dropkick » à l’extérieur. Strowman contre une tentative de « Spear » de Roman et le passe à travers la table des commentateurs avec un « Running Powerslam » ! Braun le remonte sur le ring et là, Roman le surprend avec un « Spear » de nulle part pour le compte de 2 ! Roman n’en revient pas. Plus tard, Strowman l’accule dans le coin mais Reigns esquive une « Ruade » pour lui faire percuter le coin. Roman porte alors 2 « Superman Punchs » mais Braun contre la « Ruade » qui suit. Braun monte alors sur la 3ème corde pour un « Splash » qu’esquive Reigns pour lui porter un « Spear » pour la victoire !!!

Vainqueur : Roman Reigns (17:14)

En arrière-scène, Mick Foley annonce à Samoa Joe que Stephanie McMahon veut qu’il reste hors du match de championnat WWE Universal afin que Kevin Owens puisse prouver tout seul qu'il est le meilleur. Foley déclare que connaissant Kevin Owens, ce dernier ne voudrait pas que Joe lui entache sa victoire. Foley conseille à Samoa Joe que ça soit la dernière fois qu'il le voit Joe ce soir sinon il va le payer chère...

Charlotte fait son entrée avec Dana Brooke. Charlotte demande à cette dernière de rester en coulisses. Brooke a l'air surprise. Michael Cole rappelle que Charlotte à 16 victoires pour 0 défaites en matchs solos en PPV et que c'est la plus longue « Strike » de n'importe quel mâle ou femelle à la WWE. Bayley fait son entrée et porte quelques « Hugs » aux fans le long du chemin...

WWE Raw Women's Championship Title Match :
Bayley © Vs. Charlotte Flair

La championne WWE Raw Women's, Bayley défend sa ceinture face à Charlotte Flair. Epreuve de force, Charlotte l’accule dans les cordes et la provoque. La challenger la ceinture pour la plaquer au sol. Bayley revient pour le compte de 1. Bayley se dégage d’un « Collier de tête » pour se prendre des « Shoulder Tackles ». Plus tard la championne revient et porte un « Jacknife Cover » pour le compte de 2 à 2 reprises. Bayley tente un « Crucifix Cover » sans plus de succès. Bayley porte un « Irish Whip » et la passe sur le rebord. Charlotte la contre du rebord avec un « Coup de bélier » entre les cordes. Bayley revient en lui frappant la tête contre le coin avant de la sécher hors du rebord. La championne lui porte alors un « Headcisors » du rebord vers l’extérieur. De retour sur le ring, Bayley porte un « High Crossbody » de la 3ème corde pour le compte de 2. Charlotte se retient aux cordes pour l’empêcher de lui porter une « Bayley-To-Belly Suplex » et quitte le ring. Le combat part à l’extérieur ou Charlotte la contre avec un « Shoulder Tackle » avant de parader. Charlotte la remonte sur le ring pour le compte de 2 puis la frappe à terre. Plus tard, la challenger applique un « Collier de tête » au centre du ring. Bayley la contre plus tard d’un « Back Elbow » et monte sur la 2ème corde pour un « Armdrag ». Charlotte la contre sur le coin pour la frapper au sol à coups de genou pour le compte de 2. Plus tard, la challenger lui ceinture le cou avec ses jambes et la malmène au sol. Charlotte se relève en « Saut de Carpe » et lui porte un autre coup de genou au sol pour le compte de 2. Charlotte lui porte des « Chops ». Bayley se relève et lui rend les « Chops ». Charlotte revient pour lui porter un « Neckbreaker » puis la frappe dans le coin pour le compte de 2. Charlotte lui frappe la tête contre le rebord et obtient le compte de 2. Charlotte la tient par le cou et lui porte plusieurs « Backbreakers » avant de la maintenir en position puis la challenger porte un « Standing Legdrop » pour le compte de 2. Charlotte porte un « Moonsault » de la 3ème corde et enchaine avec un « Standing Back Senton » pour le compte de 2. Echanges de coups, Charlotte l’envoi dans le coin et enchaine avec un « Chop » à plusieurs reprises. Bayley revient en contre avec une « Running Clothesline ». La championne lui porte plusieurs coups de genou et des « Chops » puis une « Clothesline » pour le compte de 2. Bayley la passe sur le rebord et lui porte un « Neckbreaker » entre les cordes ! Bayley porte un « Coup de bélier » en courant dans le coin. Bayley lui porte ensuite une « Back Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Bayley l’assoit sur le coin pour l’accrocher tête en bas. Bayley la frappe dans le coin puis au sol. Bayley lui porte des « Descentes du coude » puis monte sur la 3ème corde. Charlotte la contre et les finissent par tomber des cordes. Charlotte monte dessus des cordes mais Bayley la contre pour lui porter un « Frankeinsteiner » puis remonte sur la 3ème corde pour lui porter un « Diving Elbow » pour le compte de 2 ! Charlotte revient et la vire hors du ring. Plus tard, la challenger la contre sur le rebord et lui porte un « Natural Selection » pour le compte de 2 !!! Bayley tente un tombé surprise pour le compte de 2. Bayley l’empêche de porter un « Figure Eight » et la vire du ring. Bayley la frappe au visage mais Charlotte la fait tomber du rebord vers l’extérieur du ring. Alors que la challenger monte sur les cordes, Sasha Banks accoure mais Charlotte la contre et la monte sur le ring. Bayley en profite pour surprendre Charlotte à l’extérieur avec un « Bayley-To-Belly Suplex » à l’extérieur. Bayley la remonte sur le ring ou Charlotte la surprend avec un « Petit Paquet » pour le compte de 2 quand Sasha montre à l’arbitre que Charlotte tient le pantalon de Bayley. Charlotte engueule Banks ce qui permet à Bayley de la surprendre avec un « Bayley-To-Belly Suplex » pour la victoire !!!

Vainqueur : Bayley (16:48)

Un vidéo clip de WrestleMania sur le thème des montagnes russes est diffusé... L’équipe de commentateurs montre des séquences du segment entre Seth Rollins et de Triple H à Raw...

La musique de Goldberg retentie et ce dernier fait son entrée habituelle des coulisses avec la sécurité. Kevin Owens arrive par lui-même et marche lentement jusqu'au ring avec le championnat sur son épaule. Cole rappelle qu’Owens détient le titre depuis 138 jours. Owens provoque Goldberg une fois dans le ring en levant sa ceinture. Les chants « Goldberg » retentissent. JoJo fait les présentations pour le match de championnat...

WWE Universal Championship Title Match :
Kevin Owens © Vs. Goldberg

Le champion WWE Universal, Kevin Owens défend sa ceinture face à Goldberg. L'arbitre est sur le point de faire sonner la cloche pour démarrer le match, mais Owens quittele ring. Owens fait croire qu’il remonte sur le ring, mais s'arrête avant. Finalement, Owens entre dans le ring, mais il retombe immédiatement sur le rebord et quitte encore le ring. Owens entre enfin dans le ring et demande à l'arbitre de faire sonner la cloche. Là, la musique de Chris Jericho retentie et ce dernier apparaît sur la plateforme. Goldberg en profite pour porter un « Spear » à Owens qui se déconcentre. Goldberg ajoute un « Jackhammer » avant de l'épingler pour la victoire et remporter le titre WWE Universal ! Jéricho applaudit de la scène. Goldberg célèbre avec le titre et va vers sa famille en ringside pour fêter avec eux alors que le PPV se conclu...

Vainqueur : et nouveau champion WWE Universal, Goldberg !!! (0:23)

Review du site WillyWrestleFest.fr