NO MERCY 2017
Review du site WillyWrestleFest.fr


Date : 24 Septembre 2017

Lieu : Los Angeles, Californie
Arena : Staples Center

Public : 16 106

Le Saviez-vous ?

Faits :
No Mercy 2017 est le 13ème PPV No Mercy de l'histoire de la WWE.

Contrairement aux années précédentes où le PPV No Mercy avait été un PPV exclusif à la "Brand" SmackDown! (même si le PPV a aussi été pour tous les "Rosters" de la WWE auparavant), l'édition de 2017 était exclusive à "Raw".

Il comprenait exclusivement les catcheurs des divisions Raw et de 205 Live.

Il y avait 7 matches dans le PPV et un seul match en pre-show.

Il a eut lieu le 24 Septembre 2017 au Staples Center de Los Angeles, Californie.

Titres :

C'est la première fois depuis le PPV WWE No Mercy 2005 que le titre WWE Cruiserweight Championship y était défendu.

Avec sa victoire pour le titre WWE Cruiserweight face à Neville, enzo Amore remporte pour la première fois un titre à la WWE mais aussi dans le catch !

Participations :

C'était la 3ème fois de sa carrière que Brock Lesnar était dans le "Main event" du PPV WWE No Mercy après les éditions de 2002 et 2003.

C'était le premier PPV WWE No Mercy pour Brock Lesnar depuis l'édition de 2003 !

C'était le premier match solo en PPV WWE pour Jason Jordan.

C'était le premier PPV WWE No Mercy pour : Jason Jordan (il était en pré show l'année précédente), Finn Balor, Seth Rollins, Bayley, Emma, Nia Jax, Sasha Banks, Roman Reigns, Enzo Amore, Neville et Braun Strowman.

Le Staples Center en quelques mots


Le Staples Center est une salle omnisports située au sud-ouest de l'intersection entre Figueroa Street et la 11e rue dans Downtown Los Angeles, en Californie (États-Unis). Il est directement adjacent au Los Angeles Convention Center et accessible depuis l'Interstate 10 (Santa Monica Freeway) et la Harbor Freeway (I-110). Il est le plus grand amphithéâtre de la Californie.

Depuis 1999, ses locataires sont les Lakers de Los Angeles et les Clippers de Los Angeles qui sont des franchises de basket-ball évoluant en NBA, ainsi que les Kings de Los Angeles de la Ligue nationale de hockey. Le Staples Center abrite également les Sparks de Los Angeles de la WNBA et les D-Fenders de Los Angeles de la NBA D-League. De 2000 à 2008, ce fut le domicile des Los Angeles Avengers de l'Arena Football League. C'est la seule arène à loger cinq franchises professionnelles. Malgré tout, l'offre de spectacle sportif ne constitue que la moitié des 250 dates annuelles de la salle. Sa capacité est de 18 997 places pour les matchs de basket-ball des Lakers, 19 060 pour ceux des Clippers, 18 118 pour le hockey sur glace, 16 096 pour le football américain en salle, 12 947 pour les matchs de basket-ball WNBA, et 20 000 pour les concerts et la boxe. L'enceinte offre toutes les commodités pour faire un maximum de bénéfices avec 2 500 sièges de club, 32 party suites et 160 suites de luxe dont 20 event suites.

Le Staples Center fut inauguré le 17 octobre 1999 après 18 mois de travaux afin de remplacer le vétuste Great Western Forum (17 505 places) et le Los Angeles Memorial Sports Arena (16 161 places) en tant qu'arène principale de basket-ball et de hockey sur glace dans la mégapole.

Il a été financé principalement par des fonds privés et son coût de construction est évalué à $375 millions de dollars. Les droits d'appellation ont été achetés par la société Staples, Inc. (basée à Boston) pour $100 millions de dollars sur 20 années. L'édifice a été conçu par la firme de design NBBJ et son propriétaire est Anschutz Entertainment Group (AEG).

Le groupe AEG, est le plus grand propriétaire de clubs professionnels et d’évènements sportifs dans le monde, et possède des lieux de spectacle parmi les plus rentables. AEG est actionnaire des deux équipes NBA de Los Angeles, les historiques Lakers et les Clippers, a donc investi dans une nouvelle salle moderne multifonctionnelle pour remplacer l’ancienne enceinte des deux équipes, le Great Western Forum, qui manquait de loges et d’espaces commerciaux. AEG est par ailleurs producteurs d'artistes reconnus internationalement, qui se produisent au Staples Center.

Le Staples Center a été élu New Major Concert Venue (nouvelle salle de concerts) en 2000 et Arena of the Year (arène de l'année) en 2000 et 2001 par le magazine Pollstar.

La salle organise plus de 250 évènements par an et environ 4 millions de visiteurs traversent ses portes chaque année. Depuis sa date d'ouverture, elle a accueilli la Convention nationale démocratique (Democratic National Convention) de 2000, le United States Figure Skating Championships de 2002, le 52e Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey de 2002, le NBA All-Star Game 2004 du 15 février 2004 (avec 19 662 spectateurs), le Masters de tennis féminin de 2002 à 2005, le Latin Grammy Award en 2000, l'annuel Grammy Award depuis 2000, le tournoi de basket-ball masculin de la Pacific Ten Conference depuis 2002, le X Games depuis 2003, l'Ultimate Fighting Championship, le HBO Boxing, le WrestleMania 21 de 2005. La salle a accueilli de nombreux combats de catch de la WWE comme le WWE Unforgiven (2002), le WWE Judgment Day (2004) , le WWE No Way Out (2007) et le WWE Summerslam (2009, 2010 et 2011).

Le record d'affluence au Staples Center eu lieu le 24 janvier 2009 lors du combat de boxe entre Antonio Margarito et Shane Mosley avec 20 820 spectateurs. Le précédent record était de 20 193 spectateurs lors du WrestleMania 21 du 3 avril 2005.

Événements :

Grammy Award, depuis 2000.
Latin Grammy Award, 2000.
Championnat du monde de boxe anglaise poids welters WBC : Oscar de la Hoya vs. Shane Mosley, 17 juin 2000.
Democratic National Convention, 14-17 août 2000.
Championnat du monde de boxe anglaise poids plumes WBC (Erik Morales vs. In-Jin Chi) et mi lourds unifié (Roy Jones Jr. vs. Julio Cesar Gonzalez), 28 juillet 2001.
Masters de tennis féminin, de 2002 à 2005.
United States Figure Skating Championships, 2002.
Pacific Ten Conference Men's Basketball Tournament, depuis 2002.
52e Match des étoiles de la Ligue nationale de hockey, 2 février 2002.
WWE Unforgiven, 22 septembre 2002.
Summer X Games, depuis 2003.
Championnat du monde de boxe anglaise poids lourds WBC : Lennox Lewis vs. Vitali Klitschko, 21 juin 2003.
Championnats du monde de boxe anglaise IBF : poids pailles (Daniel Reyes vs. Edgar Cardenas) ; poids coqs (Rafael Márquez vs. Mauricio Pastrana) et poids super-plumes (Carlos Hernandez vs. Steve Forbes), 4 octobre 2003.
NBA All-Star Game 2004, 15 février 2004.
Championnat du monde de boxe anglaise poids lourds WBC : Vitali Klitschko vs. Corrie Sanders, 24 avril 2004.
WWE Judgment Day, 16 mai 2004.
Pacific Ten Conference Basketball Championships, 2004.
Championnat du monde de boxe anglaise poids moyens unifié : Bernard Hopkins vs. Howard Eastman, 19 février 2005.
WWE WrestleMania 21, 3 avril 2005.
Championnat du monde de boxe anglaise poids coqs IBF : Rafael Márquez vs. Ricardo Vargas, 28 mai 2005.
Championnat du monde de boxe anglaise poids mi-mouches WBC : Brian Viloria vs. Eric Ortiz, 10 septembre 2005.
Championnats du monde de boxe anglaise super-plumes WBC (Marco Antonio Barrera vs. Rocky Juarez) & WBO (Jorge Rodrigo Barrios vs. Janos Nagy), 20 mai 2006.
Ultimate Fighting Championship 60: Hughes vs. Gracie, 27 mai 2006.
Championnat du monde de boxe anglaise poids plumes IBF : Robert Guerrero vs. Eric Aiken, 2 septembre 2006.
WWE No Way Out, 18 février 2007.
Championnat du monde de boxe anglaise poids welters IBF : Kermit Cintron vs. Jesse Feliciano, 23 novembre 2007.
Championnat du monde de boxe anglaise poids welters WBA : Antonio Margarito vs. Shane Mosley, 24 janvier 2009.
Championnats du monde de patinage artistique 2009, 23 au 29 mars 2009.
WWE SummerSlam 2009, 23 août 2009.
Funérailles de Michael Jackson, 7 juillet 2009.
NBA All-Star Game 2011, 20 février 2011.
WWE SmackDown, 19 mars 2010.
WWE NXT, 16 mars 2010.
WWE SummerSlam 2010 15 août 2010.
NBA All-Star Game 2011, 20 février 2011.
WWE SummerSlam 2011 14 août 2011.
WWE SummerSlam 2012 15 août 2012.
Concert de Lady Gaga, The Born This Way Ball Tour, 20 et 21 janvier 2013.
SummerSlam (2013).
Finale du Championnat du Monde de la Saison 3 de League of Legends, 4 octobre 2013.
Raw du 10 février 2014
Concert de Lady Gaga (artRAVE : The ARTPOP Ball), 21 et 22 juillet 2014
Finale des championnats du monde de League of Legends le 29 octobre 2016.

Carte


Kick Off :

Apollo Crews Vs. Elias

PPV :

WWE Intercontinental Championship Title Match :
The Miz © Vs. Jason Jordan

Finn Balor Vs. Bray Wyatt

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
Dean Ambrose et Seth Rollins © Vs. Cesaro et Sheamus

WWE Raw Women's Championship Title Fatal Five Way Match :
Alexa Bliss © Vs. Bayley Vs. Emma Vs. Nia Jax Vs. Sasha Banks

John Cena Vs. Roman Reigns

WWE Cruiserweight Championship Title Match :
Neville © Vs. Enzo Amore

WWE Universal Championship Title Match :
Brock Lesnar © Vs. Braun Strowman

Photos :

Kick Of Match :
Apollo Crews Vs. Elias

PPV :

WWE Intercontinental Championship Title Match :
The Miz © Vs. Jason Jordan

Finn Balor Vs. Bray Wyatt

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
Dean Ambrose et Seth Rollins © Vs. Cesaro et Sheamus

WWE Raw Women's Championship Title Fatal Five Way Match :
Alexa Bliss © Vs. Bayley Vs. Emma Vs. Nia Jax Vs. Sasha Banks

John Cena Vs. Roman Reigns

WWE Cruiserweight Championship Title Match :
Neville © Vs. Enzo Amore

WWE Universal Championship Title Match :
Brock Lesnar © Vs. Braun Strowman

Review :

Kick Off :

Elias est sur le ring, se présente et se fait huer. Il demande qui veut marcher avec lui puis critique Los Angeles. Il dit qu’on appelle Los Angeles la cité des anges, mais lui se croit en enfer. Il demande aux gens de rester silencieux pour une chanson qui va changer leurs vies. Il chante une chanson contre Apollo Crews et Titus O’Neil tout en critiquant Los Angeles. Il est rapidement coupé par l’arrivée de son adversaire.

Apollo Crews Vs. Elias
Apollo Crews, accompagné de Titus O’Neil, affronte Elias. Epreuve de force qui ne donne rien. Au second contact, Apollo applique une « Clé de bras » mais Elias se dégage. Plus tard, ce dernier applique un « Collier de tête ». Crews se dégage plus tard au sol et lui ceinture la tête avec ses jambes. Elias se libère mais Crews lui applique un « Collier de tête » au sol. Plus tard, Apollo lui porte un « Armdrag » et un« Armdrag Takedown ». Plus tard, Apollo le surprend avec un « Dropkick » et le plaque au sol avec un « Collier de tête ». Elias se dégage en rejoignant le coin puis porte un « Irish Whip » que retourne Crews. Elias le passe sur le rebord d’où Apollo le contre pour se faire renvoyer retombé à l’extérieur. Plus tard, Elias le frappe dans le coin avant de le sécher d’une « Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Elias lui malmène le cou au sol à nouveau. Plus tard, Apollo se libère et frappe Elias qui le repousse du coin pour le compte de 2. Elias lui malmène le cou au sol. Plus tard, Elias tente une « Souplesse » que retourne Crews pour revenir. Ce dernier envoi Elias au sol à cous de « Clotheslines » et enchaine des « Kicks » puis une nouvelle « Clothesline ». Apollo porte un « Standing Moonsault » pour le compte de 2. Elias se dégage de dessus les épaules d’Apollo qui le sèche d’un « Jumping Enzuigiri ». Crews le repousse du rebord avec un « Baseball Slide » puis le remonte sur le ring. Elias esquive un saut de la 3ème corde et lui cogne la tête contre le coin avant de le battre avec un « Drift Away ».

Vainqueur : Elias (8:36)

Après le combat, Elias fixe Titus et frappe Crews au sol avant que Titus ne le fasse fuir…

PPV :

WWE Intercontinental Championship Title Match :
The Miz © Vs. Jason Jordan

Le champion WWE Intercontinental, The Miz, accompagné de Curtis Axel et de Bo Dallas, défend sa ceinture face à Jason Jordan. Epreuve de force, Jason applique un « Collier de tête ». The Miz le repousse pour se prendre un « Shoulder Tackle » pour le compte de 2. Plus tard, Jordan le plaque au sol pour le compte de 2. Le champion passe sur le rebord et tente de passer entre les jambes de Jason qui l’attrape pour lui porter une « Verticale Suplex ». pour le compte de 2. The Miz revient et l’accule dans le coin pour porter un « Hip Toss ». Le challenger saute par-dessus et enchaine avec une « Northernlight Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. Plus tard, Jason remonte le champion sur le ring mais se déconcentre du Miztourage ce qui permet au champion de le repousser du rebord. The Miz lui cogne le dos contre la barricade puis le rebord du ring avant de le remonter dessus pour le compte de 2. The Miz lui malmène ensuite le dos puis le cou à terre. Jason se dégage mais The Miz le surprend avec un « Spike DDT » pour le compte de 2. Plus tard, The Miz le frappe à terre. Echanges de coups, le Miz le dégage hors du ring mais Jordan retourne une projection dans les barricades à son avantage. De retour sur le ring, Jason porte une « Flying Clothesline » de la 3ème corde pour le compte de 2. Plus tard, le champion revient pour porter un coup de genou. The Miz porte des « Low Kicks » mais Jason en bloque un pour porter une « Overhead Suplex ». Jordan l’envoi plusieurs fois à terre puis l’accule dans le coin avant de le planter au sol avec une « Belly-To-Belly Suplex » pour le compte de 2. The Miz revient et tente un « Skull Crushing Finale » mais le challenger se libère pour obtenir un tombé pour le compte de 2. Jason porte une « Northernlight Suplex » puis une « Northernlight Suplex Into A Bridge » pour le compte de 2. The Miz tente de s’accrocher aux cordes mais Jason le tire par les pieds. L’arbitre intervient et le challenger lâche prise. The Miz quitte le ring mais Jason saute sur les « Heels » en envoi Bo sur les 2 autres avec une « Overhead Belly-To-Belly Suplex ». De retour sur le ring, Jordan applique un « Crossface » au Miz qui parvient à attraper les cordes pour faire casser la prise. The Miz esquive une « Ruade » et Jason percute le coin, épaule la première. Plus tard, Jordan bloque une « Awesome Clothesline » et enchaine avec une « Overhead Belly-To-Belly Suplex ». Jason porte une « Ruade » mais là, Bo Dallas monte sur la 3ème corde. Jason l’en fait tomber et porte un « Roll Up » au Miz alors que l’arbitre a le dos tourné. Le champion le repousse et là, Axel frappe Jason de l’extérieur. The Miz n’a plus qu’à porter un « Skull Crushing Finale » pour la victoire !

Vainqueur : The Miz (10:13)

Sur le ring, Renee Young interview Jason Jordan sur sa défaite. Jordan déclare être déçu et de ne pas avoir eu ses chances face au Miz et son Miztourage. Jason déclare ne pas respecter le Miz et espère avoir un match revanche. Il reprend les chants « You Sux » destinée à son père et déclare que c’est le Miz qui « Sux ».

Avant le début du match suivant, Bray Wyatt attaque Finn par derrière avant le début du match et le vire du ring pour l’envoyer dans les barricades. Bray lui frappe ensuite plusieurs fois la tête contre la table des commentateurs avant de l’envoyer dessus avec un « Uranage ». Wyatt malmène ensuite finn et l’étrangle sur la table. Bray remonte sur le ring alors que les officiels accourent vers Balor qui est au sol à l’extérieur. Les arbitres aident Finn à remonter la rampe d’accès. Wyatt prend la parole et demande aux gens de voir à ce qu’il a fait à leur héro, Finn Balor. Bray conseille à ce dernier de fuir. Wyatt déclare que Balor n’est ni un démon, ni un homme, c’est un peureux. Finn fait demi tour malgré l’avis des officiels et rejoint le ring pour débuter le match.

Finn Balor Vs. Bray Wyatt

Finn Balor affronte Bray Wyatt. Echanges de coups, Finn se libère d’une tentative de « Sister Abigail » et vire Bray hors du ring avant de le repousser dans les barrières de sécurité avec un « Dropkick » entre les cordes. Balor ajoute un « Dropkick » à l’extérieur pour le renvoyer dans la barricade. De retour sur le ring, Finn monte sur les cordes ou Wyatt le contre avec une « Droite » et le rejoindre pour lui porter une « Superplex » de la seconde corde pour le compte de 2. Plus tard, Bray le sèche avec un « Headbutt » dans le torse. Plus tard, Bray parade sur le rebord pour se faire huer. Finn revient pour se faire envoyer l’épaule déjà blessée contre le rebord. De retour sur le ring, Wyatt travaille au sol sur le cou de Balor. Ce dernier se dégage plus tard avec un « Jaw Breaker » et l’envoi plusieurs fois au sol. Wyatt le calme avec un coup aux côtes. Finn tente de revenir avec un « Chop » mais Bray le contre d’un coin avant de le virer du ring. Finn le coince dans le tablier du ring et le frappe à travers avant de le frapper du rebord d’un coup de pied au visage. Balor lui frappe ensuite plusieurs fois la tête contre la table des commentateurs et le remonte sur le ring. Alors que Balor grimpe aux cordes, Wyatt se met en « araignée ». Finn descend des cordes et le surprend avec un « Slingblade » mais Bray revient pour porter un « Uranage » et un « Back Senton Splash » pour le compte de 2. Echanges de coups, Finn repousse une tentative de « Sister Abigail » pour porter un « Double Stomps » pour le compte de 2. Plus tard, Balor porte un « Low Dropkick » dans le coin puis grimpe sur les cordes ou Wyatt le contre pour l’y rejoindre. Balor le repousse et porte un « Coup De Grâce » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Bray le sèche d’une droite pour le compte de 2. Bray lui porte plusieurs « Release Suplex » puis monte sur les cordes ou Balor le contre. Bray le repousse mais Balor l’envoi dans le coin à 2 reprises avec un « Dropkick ». Finn monte ensuite sur la 3ème corde et porte un « Coup De Grâce » pour la victoire !

Vainqueur : Finn Balor (11:34)

En arrière-scène, Charly Caruso demande à Cesaro et Sheamus quels réglages ils ont apporté à leur jeu. Sheamus répond que le monde doit s'adapter à eux. Cesaro prétend que Dean et Seth ont besoin d'ajustement. Sheamus pense quand les choses deviennent difficiles et que le match devient moche, Ambrose et Rollins seront en morceaux parce qu'ils font face à une véritable équipe. Ils ne se contentent pas de définir la barre - ils sont « The Bar » !

On voit les commentateurs internationaux : Les portugais, Russes, Hindous, Japonais, Mandarins et surtout Francophone : Raymond Rougeau et Jean Brassard !

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
Dean Ambrose et Seth Rollins © Vs. Cesaro et Sheamus

Les champions WWE Raw Tag-Team, Dean Ambrose et Seth Rollins, défendent leurs ceintures face à Cesaro et Sheamus. Ce dernier débute face à Ambrose. Ce dernier est déconcentré par Cesaro ce qui permet à Sheamus de virer Rollins de son coin. Malgré ça, Dean qui prend l’avantage avec des « Chops » et une « Clothesline » sur l’Irlandais qui quitte le ring rapidement. Sheamus envoi Seth dans les barricades avant de se prendre une « ruade » de Dean à l’extérieur. Ce dernier s’attaque ensuite à Cesaro ce qui permet au Celtic Warrior de le frapper par derrière. De retour sur le ring, Cesaro prend le relais puis renvoi Ambrose dans la barricade avant de le balancer la tête contre les escaliers avec un « Cesaro’s Swing » à l’extérieur ! De retour sur le ring, le Suisse obtient le compte de 2. Relais de Sheamus qui frappe Ambrose dans le coin. Cesaro étrangle ce dernier derrière le dos de l’arbitre avant de prendre le relais. « Double Back Kick » des challengers, l’arbitre demande un temps mort pour voir comment va Dean qui veut continuer le match. Ce dernier se tient le bras et Cesaro lui porte un « Big Boot » pour le compte de 2 ! Le Suisse malmène ensuite son adversaire au sol. Relais de Sheamus pour un « Double Teaming » des « Heels ». Plus tard, l’Irlandais porte un « Armbar DDT » pour le compte de 2. Dean soulève Sheamus qui le ré accule dans son coin. Relais de Cesaro pour un « Double Headbutt » des challengers pour le compte de 2. Le Suisse malmène ensuite Dean au sol. Ce dernier l’empêche de porter un « Neutralizer » et le catapulte dans le coin (c’est là que Cesaro se casse des dents). Relais enfin de Rollins qui porte une « Springboard Flying Clothesline » sur Cesaro avant de virer Sheamus de son coin. Seth contre le Suisse du coin et enchaine avec un « Blockbuster » sur Cesaro et un « Slingshot Crossbody » sur Sheamus. De retour sur le ring, Seth porte un « Slingblade » sur Cesaro puis ajoute un « Back Kick » pour le compte de 2. Plus tard, alors que l’arbitre est occupé avec Cesaro, Sheamus frappe Seth par derrière. Cesaro saigne de la bouche. Il passe le relais à son partenaire et quitte le ring. Sheamus porte 3 « Irish Curse Backbreaker » sur Seth pour le compte de 2. On voit au ralentis que Cesaro c’est cassé les dents de devant. Un médecin l’ausculte à l’extérieur. Sheamus travaille au sol sur le cou de Seth. Relais de Cesaro qui vire Dean du coin avec un « Running Big Boot ». Seth le surpasse et Cesaro redonne le relais à Sheamus. Ce dernier surpasse Rollins pour l’envoyer sur Cesaro qui le cueille d’une « European Uppercut » pour le compte de 2 de l’Irlandais. Plus tard, Seth porte des « Chops » et esquive une « Ruade » de Sheamus qui percute le poteau du ring, épaule la première malgré que Cesaro soit en train de retenir Seth par le pantalon. Relais de Cesaro que Rollins surpasse par-dessus la 3ème corde. Relais des 2 côtés, Dean porte des « Chops » et sèche Sheamus à plusieurs reprises avant de le frapper dans le coin. Dean repousse Cesaro du rebord puis passe le Celtic Warrior par-dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Ambrose saute ensuite sur lui avec un « Suicide Dive ». De retour sur le ring, Dean monte sur la 3ème corde mais Sheamus le frappe pour l’y rejoindre. Dean le repousse d’un « Headbutt » et porte une « Flying Elbow » pour le compte de 2 quand Cesaro intervient. Ce dernier vire Seth de son coin. Relais de Cesaro, Seth les empêche de faire un « Double Teaming » sur Dean. Cesaro bloque un coup de pied de Rolling à qui Sheamus porte un « Brogue Kick ». Cesaro applique un « Sharpshooter » à Dean puis enchaine avec un « Crossface ». Ambrose parvient à attraper les cordes pour faire casser la prise. Relais de Sheamus qui avec Cesaro porte un « Double Crucifix » sur Dean pour le compte de 2. Entretemps, Cesaro empêche Rollins d’intervenir avec une « European Uppercut ». Echanges de coups entre Dean et Cesaro. Ambrose le sèche d’une « Running Clothesline ». Relais de Sheamus qui porte un « White Noise » après un relais de Cesaro. Ce dernier bloque une intervention de Seth et lui porte un « Powerbomb » de la seconde corde sur Dean au sol pour le compte de 2 !!! Plus tard, Cesaro porte un « Double Stomps » du rebord sur le dos de Seth et le malmène dans les cordes. Entre temps, Dean s’écroule devant Sheamus qui a pris le relais et qui s’apprête à porter un « Brogue Kick ». Sheamus s’approche de lui mais Ambrose ruse et lui porte un « Petit Paquet » pour le compte de 2. Dean esquive un « Brogue Kick » de Sheamus qui touche son partenaire à la place. Seth porte un « high Knee » à Sheamus et Dean enchaine avec « Dirty Deeds » pour la victoire !

Vainqueurs : Dean Ambrose et Seth Rollins (15:58)

WWE Raw Women's Championship Title Fatal Five Way Match :
Alexa Bliss © Vs. Bayley Vs. Emma Vs. Nia Jax Vs. Sasha Banks

La championne WWE Raw Women's, Alexa Bliss, défend sa ceinture face à Bayley, Emma, Nia Jax et Sasha Banks dans un « Fatal Five Way Match ». Alors qu’Emma accule Alexa dans le coin, Sasha et Bayley tentent de s’en prendre à Nia Jax qui les repousse au sol. Emma esquive une « Ruade » de Nia Jax qui percute Bliss dans le coin à la place. Banks, Bayley et Emma virent Nia Jax d’un « Triple Dropkick ». Epreuve de force à 3, Sasha porte un « Armdrag » à Emma et Bayley enchaine avec une « Clothesline ». Les 2 « Faces » virent Emma du ring puis s’affrontent. Sasha applique un « Collier de tête ». Bayley se libère pour se prendre un « Big Boot » en contre. Nia Jax tire Sasha hors du ring et la balance dans la barricade. Nia Jax remonte sur le ring pour porter des « Headbutts » à Bayley. Nia Jax s’en prend à Emma qui tente de la repousser pour se prendre un « Powerbomb ». Plus tard, Bliss remonte sur le ring et tente un « DDT » que Nia Jax bloque pour lui porter un « Bodyslam ». Nia Jax se rue ensuite sur Emma et Alexa dans les coins opposés avec des « Avalanches ». Bliss revient pour se prendre un « Samoan Drop » avec Banks en dessus pour le compte de 2 quand Bayley intervient. Nia Jax bloque un coup de bélier de cette dernière. Bayley la surprend avec une « Guillotine Choke ». Alors que Bayley et Emma tentent de passer Nia Jax par-dessus les cordes, Bliss vient les aider ! Bayley remonte sur le rebord mais Emma et Alexa lui envoient Sasha la percuter. Emma porte une « Double Underhook Suplex » sur Banks mais Bliss la repousse pour tenter le tombé pour le compte de 2 quand Emma intervient. Emma et Alexa se repousse. La championne la gifle mais Emma lui porte un « Low Dropkick » » pour le compte de 2. Plus tard, Nia Jax repousse Emma du rebord avec un « Headbutt ». Emma la bloque et, avec Bayley à l’extérieur puis Sasha et Alexa sur le ring, elles parviennent à porter un « Powerbomb » vers l’extérieur ! Plus tard, alors que Bayley s’attaque à Emma, Bliss intervient. Pour la remercier, Emma tente un « Roll Up » sur la championne pour le compte de 2. Bliss répond avec un « Jacknife Cover », sans succès. Bliss envoi Emma au sol mais se fait envoyer dans le coin par Bayley avec une « Exploder Suplex ». Emma porte une « Butterfly Suplex » sur Bayley et se rue sur les 2 dans le coin pour le compte de 2. Sasha s’en prend à Emma et lui porte un « Standing Bulldog » et un « Running Knee » pour le compte de 2. Bliss porte une droite à Sasha qui répond avec un « Back Stabber » et applique un « Bank Statement » mais Bayley intervient et couvre Bliss pour le compte de 2. Bayley applique un « Bayley-To-Belly » sur Alexa pour le compte de 2 quand Banks intervient. Cette dernière tente un tombé sur la championne mais Bayley intervient à son tour. Nia Jax remonte sur le ring et porte une « Ruade » sur Bayley puis un « Legdrop » sur Banks pour le compte de 2 quand Emma intervient. Bliss vire Emma du ring et esquive une « Ruade » de Nia Jax qui s’explose ‘épaule dans le poteau. Bayley repousse Emma du rebord mais Alexa lui porte un « DDT » pour la victoire !

Vainqueur : Alexa Bliss (9:56)

Après le match sur la rampe d’accès, Alexa Bliss est interviewée par Renee Young. Bliss déclare qu'il y a beaucoup de Stars à Hollywood et beaucoup de Superstars dans la WWE, mais il n'y a qu'une véritable déesse et championne Raw Women’s, elle.

On voit une vidéo de No Mercy en 2005 avec Batista battant Eddie Guerrero... Un vidéo clip met en place le match John Cena Vs. Roman Reigns.

John Cena fait son entrée à l'habituel avec les chants « John Cena Sucks » tout au long. Il fait un bref arrêt à la table des commentateurs avant de se diriger vers le ring. Michael Cole note que si John Cena gagne le match, il rejoint l’Undertaker pour le record de victoires en pay-per-view dans l'histoire de la WWE avec 94 victoires. Roman Reigns entre dans une éruption de huées. Cole se demande si c'est le moment pour Roman de diriger la WWE.

Roman Reigns Vs. John Cena
Roman Reigns affronte John Cena. Epreuve de force, Roman applique un « Collier de tête ». John se dégage rapidement pour se prendre un « Shoulder Tackle ». Alors que les fans leurs chantent de partir, John leur fait mine de quitter le ring pour les faire réagir. Alors que John remonte la rampe, Reigns va le chercher pour lui porter uen droite. De retour sur le ring, Roman rajoute des droites. Plus tard, alors que John revient, Reigns le surprend avec un « Proto Bomb » pour le compte de 2. Plus tard, Reigns le frappe au sol dans le coin puis dégage son adversaire hors du ring. Plus tard, John retourne une projection contre les escaliers à son avantage. Plus tard, Roman répond de la même manière. Reigns porte un « Dropkick » à l’extérieur et se fait huer. Plus tard, Roman le remonte sur le ring pour le compte de 2. Plus tard, Reigns le sèche à plusieurs reprises d’une droite. Plus tard, Roman contre un retour de Cena pour l’envoyer au sol pour le compte de 2. Reigns travaille ensuite à terre sur le cou de son adversaire. Plus tard, John se relève et revient avec un « Flying Shoulder Tackle » mais Roman contre le second avec un « Uppercut ». Plus tard, Cena esquive un « Superman Punch » et porte ses « Flying Shoulder Tackles » et son « Proto Bomb ». Cena enchaine avec un « 5 Knuckles Shuffles » que Reigns contre avec un « Samoan Drop » pour le compte de 2. Plus tard, Roman porte des « Clotheslines » à Cena dans le coin. Ce dernier contre une « Ruade » avec un « Proto Bomb » et un « 5 Knuckle Shuffles ». John tente un « Attitude Adjustment » mais Reigns le repousse pour le sécher d’un « Big Boot ». Plus tard, Roman tente un « Superman Punch » qu’esquive Cena pour appliquer un « STF ». Roman tente d’attraper les cordes mais John le recentre. Roman parvient à le soulever pour lui porter un « Sit Out Powerbomb » pour le compte de 2. Echanges de coups, Cena bloque un « Superman Punch » pour lui porter un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 !!! Plus tard, John monte sur les cordes et porte un « Legdrop » que Reigns retourne en « Powerbomb » pour le compte de 2. Roman porte un « Superman Punch » pour le compte de 2. Plus tard, Reigns se relève et prend du temps pour une « Ruade » que John contre pour l’envoyer s’exploser l’épaule dans le coin. Plus tard, sur la seconde corde, John le met sur ses épaules pour un « Attitude Adjustment » pour le compte de 2 !!! John, sous les chants « One More Time », vas retirer le dessus des tables des commentateurs. Cena couche son adversaire dessus et tente un « Attitude Adjustment » que Roman repousse pour le passer à travers l’autre table avec un « Spear ». Reigns le remonte sur le ring et le couvre pour le compte de 2. Plus tard, John le contre pour porter 2 « Attitude Adjustments » pour le compte de 2 !!! John n’en revient pas. Plus tard, Cena se relève mais Reigns le surprend avec un « Superman Punch » et enchaine avec un « Spear » pour la victoire !

Vainqueur : Roman Reigns (22:09)

Après le match, l’arbitre lève la main de Reigns que les fans ont hués. John Cena se lève et se penche contre les cordes. Cena s'approche de Reigns et lui lève la main pour se faire huer. John Cena dit quelque chose à Reigns qui hoche la tête puis Roman quitte ensuite le ring. Cena s'assoit dans le coin du ring et regarde Reigns partir. Roman regarde vers lui et hoche la tête. Une fois que la musique de Roman s'arrête, John Cena s'assoit, se met à genoux au milieu du ring et regarde la foule. John Cena se lève et s'incline pour les fans. Cena quitte le ring. Les fans chantent « Thank You Cena ». Ce dernier s'arrête et donne un de ses poignets à un jeune fan. Cena regarde de nouveau la foule et se dirige vers la rampe. Cena s'arrête et fait son salut militaire. Il fait mine de partir, puis se retourne et regarde par-dessus son épaule avant de tendre les deux mains. Cena tapote le mur de la scène avant de se diriger vers l'arrière.

Une vidéo du jeu vidéo WWE 2k17est diffusé.

Une vidéo du mois du patrimoine hispanique est diffusée sur Julio Cesar Chavez.

Dans les coulisses, Kurt Angle est au téléphone pour parler de l'ampleur du spectacle note qu'ils avaient encore le titre WWE Cruiserweight et le match du championnat WWE Universal. Le Miz, Bo Dallas et Curtis Axel entrent dans la salle et le Miz annonce qu'il voulait organiser une interview spéciale de Miz TV avec Roman Reigns lundi. Le Miz déclare qu’il voulait poser les questions difficiles à Reigns. Angle répond qu'il détestait l'admettre, mais c'était une bonne idée. Angle annonce que le Miz TV avec Reigns comme invité lancera le WWE Raw de demain.

Vic Joseph rejoint Corey Graves pour commente le match de championnat WWE Cruiserweight. Pendant les entrées pour le match Joseph parle du « Raw Talk » avec John Cena et Alexa Bliss pour après No Mercy.

WWE Cruiserweight Championship Title Match :
Neville © Vs. Enzo Amore

Le champion WWE Cruiserweight, Neville, défend sa ceinture face à Enzo Amore. Ce dernier arrive en second et fait sa présentation habituelle pour conclure par le « S-A-W-F-T ». Premier contact qui ne donne rien. Neville accule MAore dans les cordes mais l’arbitre les sépare. Neville le plaque au sol et lui y applique un « Collier de tête ». Neville passe ensuite à la clé de bras et malmène le challenger. Amore tente d’attraper les cordes et Neville le lâche avant de le provoquer. Neville le replaque au sol et lui malmène le cou puis lui étire le bras. Plus tard, Neville le fait tomber avec un « Low Kick ». Amore retombe à l’extérieur du ring puis remonte sur le rebord ou il contre le champion. Plus tard, Neville revient pour l’acculer dans le coin ou le repousse Amore. Ce dernier tente un « DDT » que bloque l’Anglais pour lui frapper le dos dans le coin et lui porter des coups de pieds au sol. Plus tard, Neville le malmène dans les cordes et parade. Neville porte un « running Kick » et l’envoi retombé à l’extérieur du ring pour l’envoyer la tête la première contre les barrières de sécurité. Plus tard, Amore remonte sur le ring avant le compte de 10. Neville le frappe à terre et lui y malmène le cou. Plus tard, Neville le passe par-dessus les cordes mais le challenger retourne sur le ring à la force des bras pour se prendre un « Superkick » de la part du champion pour le compte de 2. Plus tard, Neville le frappe à terre et parade pour se faire huer. Plus tard, Neville lui porte une série de « Kicks » et termine par un « Running Kick » à la tête. Neville monte sur la 3ème corde pour un « Red Arrow » mais préfère descendre sur la seconde corde. Enzo esquive alors un « Phoenix Splash » de la seconde corde puis monte sur la 3ème corde pour un « Flying DDT » pour le compte de 2. Neville est à l’extérieur et contre un « Suicide Dive » du challenger avec un « High Kick » puis l’envoi par-dessus la barrière de sécurité. Amore se relève et prend la ceinture de champion Cruiserweight et la lève. Ceci ne plait pas à Neville. Alors que les 2 se font face sur le ring, l’arbitre demande à Amore de lui remettre la ceinture ce que fait ce dernier. Alors que l’arbitre dépose la ceinture à l’extérieur, Amore en profite pour porter un « Low Blow » à Neville puis le couvre pour la victoire et remporter le titre WWE Cruiserweight !!!

Vainqueur : et nouveau champion WWE Cruiserweight, Enzo Amore !!!! (10:35)

Michael Cole et Booker T sont de retour aux commentaires. Michael Cole note qu'Enzo Amore apparaîtra également comme invité au « Raw Talk ».

Braun Strowman arrive en premier et reçoit une forte réaction. Brock Lesnar et Paul Heyman sont les suivants et ont également reçus une réaction favorable. Lesnar entra dans le ring et confronte Strowman brièvement. L'arbitre les sépare.

WWE Universal Championship Title Match :
Brock Lesnar © Vs. Braun Strowman

Le champion WWE Universal, Brock Lesnar, accompagné de Paul Heyman, défend sa ceinture face à Braun Strowman. Ce dernier repousse le champion au sol aux 2 premiers contacts. Lesnar répond avec une « Release German Suplex » mais Strowman lui porte immédiatement un « Chokeslam » et un « Running Powerslam » pour le compte de 2. Brock met du temps à se relever alors Braun lui porte une « Avalanche ». Plus tard, Strowman l’accule dans le coin pour l’y frapper. Lesnar tente de le ceinturer mais Braun le repousse et lui porte un « Headbutt ». Strowman le frappe à terre puis le relève mais Brock tente un « F-5 » avant de s’écrouler à cause d’une douleur au sol. Braun prend son élan pour le virer du ring. Plus tard, Strowman lui frappe le dos contre le poteau du ring. De retour sur le ring, Braun porte une « Ruade » dans le coin et lui frappe le dos contre le coin opposé. Lesnar esquive une « Avalanche » et parvient à appliquer un « Kimura Lock ». Strowman tente de se libérer en l’acculant dans le coin mais Brock tient bon. Strowman attrape finalement les cordes pour faire casser la prise. Braun lui porte un « Spinebuster » pour le compte de 2. Plus tard, Brock porte 5 « Release German Suplex ». Braun retourne une tentative de « F-5 » par un « Running Powerslam » sans couvrir le champion à cause de sa douleur au bras. Plus tard, Braun porte un autre « Running Powerslam » pour le compte de 2. Plus tard, Brock le surprend avec un « F-5 » pour la victoire !!!

Vainqueur : Brock Lesnar (8:53)

Après le combat, Brock Lesnar célèbre avec la ceinture tandis que Strowman le regarde à l’extérieur, appuyé contre l'une des tables de commentateurs.

Review du site WillyWrestleFest.fr