Extreme Rules 2018
Review du site WillyWrestleFest.fr


Date : 15 Juillet 2018
Lieu : Pittsburgh, Pennsylvanie
Arena : PPG Paints Arena
Public : 14 739

Le Saviez-vous ?

Faits :

Le PPV Extreme Rules 2018 est le 10ème Extreme Rules annuel de la World Wrestling Entertainment (WWE).

Il a eut lieu le 15 Juillet 2018 à la PPG Paints Arena de Pittsburgh, Pennsylvanie. C'était la première fois que la WWE organise un PPV Extreme Rules à Pittsburgh.

Il y a avait 10 matchs cette soirée là dans le show principal plus 2 matchs en pré-show diffusé du le WWE Network. C'était un PPV commun Raw et SmackDown!.

Titres :

En remportant le titre WWE Raw Tag-Team avec Curtis Axel, Bo Dallas décroche son premier titre dans le "Main Roster" de la WWE.

En remportant le titre WWE United-States, Shinsuke Nakamura décrochait ce soir là son premier titre dans le "Main Roster" de la WWE.

C'était la deuxième année consécutive qu'Alexa Bliss était dans le match de championnat WWE Raw Women's.

C'était la 4ème fois qu'un titre Tag-Team changeait de mains à Extreme Rules.

Dans ses participations au PPV Extreme Rules, c'est la 3ème fois consécutive ou Rusev est challenger à un titre WWE solo.

C'était la sixième année consécutive que le titre WWE Féminin ne changeait pas de mains à Extreme Rules.

Participations :

C’était le retour en PPV WWE pour Kane depuis le Royal Rumble 2018.

C'était la seconde fois d'affilée que Seth Rollins était dans le Main Event du PPV WWE Extreme Rules. Et même la 3ème fois d'affilée si on ne prend en compte que ses participations.

C'était le retour en PPV Extreme Rules pour Daniel Bryan et Kane depuis 2014 (ou ils étaient adversaires alors qu'en 2018 ils étaient partenaires) et pour Harper depuis 2015 !

C’était le premier Extreme Rules pour Bo Dallas, Curtis Axel, Baron Corbin, Carmella, Asuka, Nakamura, Braun Strowman, Rowan, Bobby Lashley et Nia Jax.

La PPG Paints Arena en quelques mots

Le PPG Paints Arena (anciennement le Consol Energy Center) est une salle omnisports située à Pittsburgh en Pennsylvanie.

Il s'agit de la patinoire des Penguins de Pittsburgh de la Ligue nationale de hockey depuis 2010. Elle est la plus récente salle dans cette ligue. Le Power de Pittsburgh de l'Arena Football League y jouera à partir de 2011.

La salle a une capacité de 18 387 places pour le hockey sur glace, 19 100 pour le basket-ball, 14 536 pour les concerts en configuration end-stage et les spectacles puis 19 758 pour les concerts center-stage. Elle possède 66 suites de luxe (62 suites, 4 party suites), 1 950 sièges de club et 236 Loge Box Seats.

À l'origine, le projet devait coûter environ $290 millions de dollars, mais le coût est passé à $321 millions en raison de l'augmentation du prix des matériaux de construction.

En décembre 2008, la salle est officiellement nommée Consol Energy Center suite à l'achat des droits par la société CONSOL Energy pour 21 ans.

La première rencontre officielle de la LNH disputée le Consol Energy Center a lieu le 7 octobre 2010 entre Penguins de Pittsburgh et Flyers de Philadelphie. Ces derniers l'emportent 3-2 alors que le premier but est inscrit par Daniel Brière, des Flyers, en supériorité numérique au bout de 2 minutes 51 de la deuxième période ; il a trompé la vigilance du gardien Marc-André Fleury sur une passe de Mike Richards. Le premier match que joue les Penguins dans leur nouvelle patinoire est un match préparatoire de la saison. Ils jouent alors le 22 septembre contre les Red Wings de Détroit et l'emportent 5-1. Mike Comrie inscrit le premier but de la rencontre.

Événements :

Concert de Paul McCartney, 18 août 2010
Concert de Lady Gaga (The Monster Ball Tour), 5 septembre 2010
Premier match officiel dans la Ligue nationale de hockey, le 7 octobre 2010, les Penguins de Pittsburgh jouent alors contre les Flyers de Philadelphie, qui l'emportent 3 à 216.
1er et 2nd tours du tournoi du Championnat NCAA de basket-ball, 15 et 17 mars 2012
NCAA Frozen Four, 2013
WWE Royal Rumble 2014, 26 janvier 2014
Concert de Lady Gaga (artRAVE : The ARTPOP Ball), 8 mai 2014
WWE Roadblock 2016, 18 décembre 2016
WWE Extreme Rules 2018, 18 décembre 2018

Carte


Kick Off :

Sin Cara Vs. Andrade Almas

Six Man Tag-Team Tables Match :
The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) Vs. SAnitY (Alexander Wolfe, Eric Young et Killian Dain)

PPV :

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
The Deleters Of Worlds (Bray Wyatt et Matt Hardy) © Vs. The B-Team (Bo Dallas et Curtis Axel)

Finn Balor Vs. Baron Corbin

WWE SmackDown Women's Championship Title Match :
Carmella © Vs. Asuka

WWE United-States Championship Title Match :
Jeff Hardy © Vs. Shinsuke Nakamura

Steel Cage Match :
Braun Strowman Vs. Kevin Owens

WWE SmackDown Tag-Team Championship Title Match :
The Bludgeon Brothers (Harper et Rowan) © Vs. Team Hell No (Daniel Bryan et Kane)

Bobby Lashley Vs. Roman Reigns

WWE Raw Women's Championship Title Extreme Rules Match :
Alexa Bliss © Vs. Nia Jax

WWE Championship Title Match :
AJ Styles © Vs. Rusev

WWE Intercontinental Championship Title 30 Minute Iron Man Match :
Dolph Ziggler © Vs. Seth Rollins

Photos :

Kickoff :

Sin Cara Vs. Andrade Almas

Six Man Tag-Team Tables Match :
The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) Vs. SAnitY (Alexander Wolfe, Eric Young et Killian Dain)

PPV :

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
The Deleters Of Worlds (Bray Wyatt et Matt Hardy) © Vs. The B-Team (Bo Dallas et Curtis Axel)

Finn Balor Vs. Baron Corbin

WWE SmackDown Women's Championship Title Match :
Carmella © Vs. Asuka

 

WWE United-States Championship Title Match :
Jeff Hardy © Vs. Shinsuke Nakamura

Steel Cage Match :
Braun Strowman Vs. Kevin Owens

WWE SmackDown Tag-Team Championship Title Match :
The Bludgeon Brothers (Harper et Rowan) © Vs. Team Hell No (Daniel Bryan et Kane)

Bobby Lashley Vs. Roman Reigns

WWE Raw Women's Championship Title Extreme Rules Match :
Alexa Bliss © Vs. Nia Jax

WWE Championship Title Match :
AJ Styles © Vs. Rusev

WWE Intercontinental Championship Title 30 Minute Iron Man Match :
Dolph Ziggler © Vs. Seth Rollins

Review :

Kick Off :

Sin Cara Vs. Andrade Almas
Sin Cara affronte Andrade Almas, accompagné de Zelina Vega. Andrade arrive avec un masque de Luchador qu'il retire ensuite. Almas frappe le premier coup sur Cara qui répond avec des « Headcisors ». Almas quitte le ring puis remonte dessus mais Sin Cara le passe par dessus la 3ème corde. Andrade contre un « Suicide Dive » et envoi son adversaire contre la barricade. Plus tard, de retour sur le ring, Andrade porte un « Slidding Kick » sur Cara avant de le frapper au sol. Almas porte ensuite un « Irish Whip » puis le passe entre les cordes et l'envoi au sol pour le compte de 2. Cara revient pour se prendre une « Spinning Back Elbow ». Almas et Vega font la pose. Plus tard, Almas malmène le bras de Sin Cara au sol. Plus tard, ce dernier esquive une « Ruade ». Echanges de coups, Sin Cara porte un « Springboard Crossbody » puis enchaine avec un « Springboard Moonsault ». Cara le contre ensuite avec un « Reverse Headcisors » pour le compte de 2. Plus tard, alors qu'Almas est assit sur les cordes, Sin Cara le contre avec un « Jumping Enzuigiri » puis monte sur les cordes. Andrade résiste mais Sin Cara le fait tomber des cordes à l'extérieur du ring. Cara ajoute « Headcisors » des cordes alors que son adversaire est remonté sur le rebord et les 2 retombent à l'extérieur. De retour sur le ring, Sin Cara porte un « Frog Splash », mais là, Zelina déconcentre l'arbitre en montant sur le rebord. Sin Cara l'engueule ce qui permet à Almas de reprendre l'avantage avec un « Dropkick » dans le dos du Luchador. Almas ajoute un « Running Knee » et en termine avec un « Hammerlock DDT » pour la victoire !!!

Vainqueur : Andrade Almas (7:01)

Six Man Tag-Team Tables Match :
The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) Vs. SAnitY (Alexander Wolfe, Eric Young et Killian Dain)

The New Day (Big E, Kofi Kingston et Xavier Woods) affrontent SAnitY (Alexander Wolfe, Eric Young et Killian Dain) dans un « Six Man Tag-Team Tables Match ». Les 6 hommes se battent direct sur le ring. Wolfe est passé par dessus la 3ème corde par Kingston alors que Big E. s'en prend à l'extérieur à Killian. Woods passe Young par dessus le coin avec un "Irish Whip". Big E. envoi Dain dans es escaliers du ring. Les New Day vont chercher une table sous le ring mais sont vite attaqué par Woods. Eric et Wolfe frappent Big E. au sol. Alors qu'Alexander tient ce dernier, Big E. esquive un coup de Young qui touche Wolfe à la place. Big E. repousse Wolfe et passe Eric sur le rebord. Les 2 « Heels » contrent une « Ruade » de Big E. du rebord. Alexander porte ensuite une « Spinning Neckbreaker » sur Big E. puis Eric enchaine avec une « Diving Elbow Drop » de la 3ème corde. Young va ensuite placer la table à l'extérieur du ring puis rejoint Alexander sur le ring pour frapper Big E. et le malmener. Plus tard, les 2 tentent de le passer par dessus la 3ème corde et à travers la table à l'extérieur. Big E. résiste alors Young et Alexander prennent leur élan mais Xavier et Kofi tirent sur les cordes pour les faire passer par dessus. Les 2 sautent ensuite en « Stéréo » sur les 2 « Heels ». Killian monte à son tour sur le ring et saute sur Woods et Kingston avec un « Suicide Dive » !!! Dain remonte ensuite Kofi sur le ring qui est dominé par Wolfe. Pendant ce temps, Killian et Eric dressent des tables à l'extérieur. Sur un des coins du ring, Kofi repousse Wolfe qui tente de le passer à travers les tables. Young vient en renfort. Big E. s'en prend à Killian et l'envoi au sol avec l'aide de Xavier. Big E. remonte sur le ring pour aider Kingston contre Young et Wolfe. Ils envoient les 2 membres du SAnitY au sol. Plus tard, Big E. et Woods couchent Eric sur une table à l'extérieur. Alors que Kingston monte sur la 3ème corde, Dain l'attrape pour le balancer au centre du ring. Killian contre Big E. avec une « Clothesline » et Xavier avec un « Michinoku Driver ». Kofi contre une « Ruade » de Dain de l'extérieur avec un « Pendulum Kick ». Kingston enchaine avec un « Trouble In Paradise » et Dain retombe à l'extérieur. Kofi passe Wolfe sur le rebord d'ou le contre ce dernier en le frappant au visage. Alexander met Kofi sur ses épaules alors qu'Eric descend de la table à l'extérieur. Kingston ceinture Alexander et tente de le passer à travers la table du rebord du ring. Wolfe le bloque et Eric passe Kingston à travers la table avec un « Diving Elbow » des cordes pour la victoire !!!

Vainqueurs : SAnitY (Alexander Wolfe, Eric Young et Killian Dain) (7:36)

PPV :

Les commentateurs Américains, Hispaniques et Allemands sont aux abords du ring. Ronda Rousey est montrée en ringside.

WWE Raw Tag-Team Championship Title Match :
The Deleters Of Worlds (Bray Wyatt et Matt Hardy) © Vs. The B-Team (Bo Dallas et Curtis Axel)

Les champions WWE Raw Tag-Team, The Deleters Of Worlds (Bray Wyatt et Matt Hardy), défendent leurs ceintures face à The B-Team (Bo Dallas et Curtis Axel). Un chant « Ronda Rousey » se fait entendre en début de match. Matt Hardy débute face à Bo Dallas et prend l'avantage pour lui porter 2 « Irish Whips » puis frapper Bo au sol. Matt ajoute un « Leg Drop » pour le compte de 2. Dallas quitte le ring ou Axel le remotive. Relais de Bray qui fait donc fasse à son frère dans la réalité... Mais Bo passe vite le tag à Curtis. Wyatt accule ce dernier dans le coin pour l'y frapper avant de le sécher d'une « Short Clothesline ». Wyatt frappe ensuite Axel à terre avant de le renvoyer au sol avec un « Headbutt ». Bray porte ensuite un « Irish Whip » mais Axel esquive sa « Ruade » pour revenir. Curtis frappe alors Bray dans le coin et parade mais ce dernier lui porte une « Running Clothesline » avant de passer le relais à Matt. Ce dernier frappe Curtis au visage avant de lui cogner la tête contre le coin à plusieurs reprises. Matt porte des « Running Clotheslines » dans le coin. Axel repousse une tentative de « Bulldog » mais Hardy le contre du coin puis monte sur la seconde corde pour porter une « Diving Elbow » pour le compte de 2. Plus tard, Axel repousse un « Side Effect » et porte plusieurs « Back Elbows » à Matt avant de le malmener dans les cordes. Alors que l'arbitre intervient, Dallas frappe illégalement Matt du rebord derrière le dos de l'officiel. Relais de Bo qui frappe Hardy au sol avant de le sécher, plus tard, d'une « Short Clothesline » pour le compte de 2. Dallas travaille ensuite au sol sur le cou de Matt avant de l'acculer dans un con pour l'y frapper. Axel prend le relais et porte un « DDT » à Matt pour le compte de 2 ! Axel malmène ensuite le bras de Matt au sol. Plus tard, ce dernier revient en contre avec un « Side Effect ». Relais des 2 côtés, Wyatt prend l'avantage sur Bo et vire Axel de son soin. Bray accule Dallas dans un coin et lui porte une « Ruade ». Alors que Wyatt va porter un « Sister Abigail » sur Dallas, il lâche ce dernier pour virer Curtis du ring quand ce dernier tente d'intervenir. Wyatt enchaine avec un « Uranage » sur Dallas puis fait l'araignée. Relais de Matt, les champions sont déconcentrés par Axel qui tente de remonter sur le ring. Dallas en profite pour envoyer Matt percuter Bray qui retombe à l'extérieur. Bo enchaine avec un « Spinning Neckbreaker » en s'aidant des cordes sur Matt pour la victoire et remporter le titre WWE Raw Tag-Team !!!!

Vainqueurs : et nouveaux champions WWE Raw Tag-Team, The B-Team (Bo Dallas et Curtis Axel) !!!! (8:00)

Après le combat, Charly Caruso arrive sur la plateforme pour interviewer Axel et Dallas et savoir comment il se sentent d'avoir gagnés les titres Raw Tag-Team ? Axel demande comment un arc-en-ciel se sent quand il touche la lune ? Il déclare que c'est incroyable Dallas essaie de diriger la foule dans un chant « B-Team » mais leur musique a joué presque immédiatement.

En arrière-scène, Renee Young interview le GM de Raw, Kurt Angle reçoit une grande réaction de sa ville natale. Angle annonce qu'il a rouvert les négociations avec Paul Heyman au sujet du championnat WWE Universal mais Brock Lesnar n'est pas intéressé à revenir pour le moment. Kurt Angle déclare en avoir marre et que le WWE Universe en en marre aussi. Kurt rappelle qu'il a dû annuler un match « #1 Contenders » il y a quelques semaines. Angle précise que Brock refuse de combattre quiconque à la WWE. Kurt annonce que Brock Lesnar devra soit se présenter à Raw lundi pour apprendre quelle sera sa prochaine défense du titre, ou, si Lesnar ne vient pas, il sera dépouillé du championnat WWE Universal. Les fans apprécient et un bref « Yes » éclate.

Finn Balor Vs. Baron Corbin
Finn Balor affronte Baron Corbin. Epreuve de force, Finn le ceinture mais Corbin l'accule dans le coin pour se dégager. Baron l'y frappe et parade pour se faire huer. Plus tard, Corbin l'envoi à terre et le malmène. Balor tente de revenir mais Corbin lui porte un « Sunset Flip » pour se prendre un « Low Dropkick » de Finn. Baron accule ce dernier dans le coin et lui y porte plusieurs « Clotheslines ». Corbin gueule au public que Finn est trop petit puis il travail au sol sur le cou de son adversaire. Plus tard, Balor se dégage et l'envoi glisser à l'extérieur mais Corbin remonte direct sur le ring et sèche Finn d'une puissante « Clothesline » pour le compte de 2. Corbin frappe ensuite le dos de Balor au sol. Plus tard, Balor esquive une « Ruade » de Baron qui s'arrête juste devant le coin. Finn passe sur le rebord et le contre d'un coup de bélier entre les cordes. Alors que Finn tente un « Springboard », Corbin le contre d'une « Droite » pour le compte de 2. Corbin travaille ensuite au sol sur le bras de Finn. Plus tard, ce dernier le contre du coin et le sèche sur une « Ruade ». Corbin le repousse du coin pour se prendre un « Jumping Enzuigiri ». Balor monte sur la 3ème corde mais Baron l'attrape à la gorge et lui porte un « Chokeslam Backbreaker » pour le compte de 2. Corbin engueule l'arbitre de rage puis frappe Finn dans le coin avant de lui porter plusieurs "Ruades". Balor en esquive une et revient avec un « Slingblade ». Baron répond avec un « Deep Six » pour le compte de 2. Plus tard, Balor le plaque au sol et lui pote un « Double Stomp ». Finn envoi Corbin dans le coin avec un « Dropkick » puis monte sur les cordes. Baron l'en fait tomber mais Finn le surprend avec un « Petit Paquet » pour la victoire !!!

Vainqueur : Finn Balor (8:19)

En arrière-scène, The Bludgeon Brothers attaquent Kane et Daniel Bryan. Harper l'envoi contre un une porte d'acier. Rowan coince la cheville de Kane contre une porte et la frappe avec sa massue.

Dans les tribunes, on nous montre les commentateurs Russe, Japonais, Hindous, Québécois (qui saluent la victoire de l'équipe de France de Foot au mondial) et Mandarins.

WWE SmackDown! Women's Championship Title Match :
Carmella © Vs. Asuka

La championne WWE SmackDown! Women's, Carmella, défend sa ceinture face à Asuka. James Ellsworth est suspendu au dessus du ring dans une cage. Carmella parade et Asuka prend l'avantage pour lui porter un « Low Kick » au sol. La championne revient pour la faire tomber en arrière. Là, James envoi une chaine à Carmella mais Asuka l'empêche de l'attraper en mettant son pied dessus. Asuka porte un « Running Low Kick » pour le compte de 2. Plus tard, la championne revient et la frappe sur le dos d'un coup de pied. L'arbitre empêche Carmella de prendre la chaine. Cette dernière tente d'aveugler Asuka avec un spray mais la challenger l'en empêche et la repousse avant de lui porter un « Back Kick » puis un « Dropkick ». Asuka ceinture Carmella puis lui porte un « High Kick ». Asuka ajoute un « Running Back Butt » pour le compte de 2. Plus tard, la Japonaise applique son « Asuka Lock » mais la championne met ses pieds dans les cordes pour faire casser la prise. Dans sa cage, Ellsworth trifouille la serrure de la porte. A l'extérieur, Asuka porte une « Snap Suplex » à Carmella avant de l'envoyer dans les barricades. James parvient à se libérer de sa cage mais reste accroché par le pied. Asuka remonte sur le ring pour frapper James à coups de « Kicks » et ajoute un « Dropkick ». Des techniciens arrivent pour faire descendre la cage pour pouvoir libérer James. Asuka les dégage et porte des « Low Kicks » à Ellsworth. Carmella en profite pour remonter sur le ring et envoyer la challenger percuter la cage, tête la première, pour la victoire !!!

Vainqueur : Carmella (5:25)

Après le combat, frappe les 2 techniciens qui aident James puis frappe ce dernier. Elle le sèche d'un « Roundhouse Kick » puis lui porte 2 « Release German Suplex ». Asuka l'enferme plus tard dans un « Asuka Lock ».

WWE United-States Championship Title Match :
Jeff Hardy © Vs. Shinsuke Nakamura

Le champion WWE United-States, Jeff Hardy, défend sa ceinture face à Shinsuke Nakamura. Alors que l'arbitre dépose la ceinture de champion à l'extérieur, Nakamura porte un « Low Blow » à Jeff. L'arbitre va voir le champion qui décide de combattre. Le match débute officiellement lors Shinsuke porte un "Kinshasa" direct pour la victoire et remporter le titre WWE United-States !!!

Vainqueur : et nouveau champion WWE United-States, Shinsuke Nakamura !!! (0:06)

Après le combat, alors que Shinsuke célèbre, la musique de Randy Orton retentie et ce dernier fait son retour après plusieurs mois d'absence. Orton monte sur le ring alors que Nakamura est sur la table des commentateurs. Rndy fixe le japonais puis regarde Jeff Hardy qui se relève. Orton le met à terre et le frappe dans le bas ventre. Randy repart ensuite tranquillement sous quelques huées alors que Nakamura ne comprend pas trop.

Steel Cage Match :
Braun Strowman Vs. Kevin Owens

Braun Strowman affronte Kevin Owens dans un « Steel Cage Match ». Kevin tente direct de s'échapper de la cage mais Strowman le retient à plusieurs reprises. Braun lui gueule dessus de le combattre. Owens le frappe au visage mais Strowman l'envoi à terre. Kevin esquive une « Ruade » pour le frapper dans le dos mais Braun l'envoi facilement au sol. Kevin esquive une « Clothesline » pour se prendre un « Big Boot ». Owens esquive une « Ruade » pour laisser son adversaire percuter la cage puis Kevin enchaine avec un « Superkick » et un « Canonball » ! Owens monte sur la 3ème corde et ajoute un « Frog Splash » pour le compte de 2. Owens tente de sortir par la porte mais Strowman le retient et le recentre sur le ring. Kevin le supplie pour se faire frapper sur le torse par Braun. Ce dernier l'envoi ensuite percuter la cage à plusieurs reprises alors que le public chante « One More Time ». Braun le met sur son épaule et l'envoi, tête la première contre la cage. Plus tard, Kevin se dégage et repousse Strowman du coin avant de lui porter un « Stunner ». Kevin tente de sortir par la porte mais Strowman le retient par la cheville avant de lui refermer la porte contre la tête. Plus tard, Owens esquive une « Ruade » de Braun et lui porte des « Superkicks ». Kevin menotte alors son adversaire à la corde ! Kevin en profite pour frapper Braun et le provoquer. Ce dernier répond avec un « Chokeslam » ! Plus tard, Owens fait le signe de la DX, monte sur les cordes et fait le signe de « au revoir » à Braun. Ce dernier casse les menottes pour se libérer et rejoint Owens en haut de la cage. Là, Strowman porte un « Chokeslam » du haut de la cage à Kevin pour l'envoyer à travers la table des commentateurs ! Kevin gagne donc par défaut même si Braun l'a fait exprès.

Vainqueur : Kevin Owens (8:07)

Après le combat, les médecins viennent chercher Kevin pour le mettre sur une civière. Strowman descend de la cage et se marre avant de lancer un « Votre gagnant, Kevin Owens » puis de quitter la salle.

WWE SmackDown! Tag-Team Championship Title Match :
The Bludgeon Brothers (Harper et Rowan) © Vs. Team Hell No (Daniel Bryan et Kane)

Les champions WWE SmackDown! Tag-Team, The Bludgeon Brothers (Harper et Rowan), défendent leurs ceintures face à Team Hell No (Daniel Bryan et Kane). Daniel Bryan arrive seul pour le combat, Kane étant incapable de combattre suite à l'attaque plus tôt des Bludgeon Brothers. Bryan se tient d'ailleurs les côtes lors de son arrivée. Bryan attaque Rowan et lui porte des « Low Kicks ». Ce dernier le repousse au sol mais Bryan utilise sa rapidité. Il accule Rowan dans le coin pour des « Low Kicks » mais ce dernier le calme plus tard avec un « Shoulder Block » puis le frappe à terre dans le coin. Relais d'Harper qui monte sur la seconde corde. Daniel se dégage de Rowan et porte un « Dropkick » sur Harper qui est sur les cordes. Bryan passe ensuite Rowan par dessus la 3ème corde avec un « Dropkick ». Bryan rejoint Harper sur les cordes et lui porte un « Frankeinsteiner » avant de repousser Rowan avec un « Dropkick » entre les cordes. Bryan applique ensuite un « Yes Lock » sur Harper mais Rowan le tire à l'extérieur. Ce dernier prend le relais et envoi Daniel dans les escaliers. Rowa n soulève ensuite Harper pour l'envoyer sur Bryan au sol. De retour sur le ring, Rowan porte un « Big Splash » sur Daniel pour le compte de 2. Relais d'Harper qui frappe Bryan au sol au niveau du dos. Relais de Rowan qui porte un « Pumphandle Backbreaker » et un « Slam » pour le compte de 2. Rowan malmène ensuite Bryan au sol. Relais d'Harper qui porte plusieurs « Descentes du coude » pour le compte de 2. « Double Teaming » des Bludgeon, Bryan tire sur les cordes pour faire passer Rowan par dessus puis il porte des « Low Kicks » sur Harper. Bryan avorte un « Irish Whip » en sautant par dessus Harper puis enchaine avec un « Suicide Dive » sur Rowan. Ce dernier le bloque mais Daniel se dégage pour esquiver un « Suicide Dive » d'Harper qui tombe sur son partenaire. Là, la musique de Kane retentie et ce dernier rejoint le ring avec une atèle à la cheville et en boitant. Daniel repousse Harper qui tente de l'empêcher de se rapprocher de Kane et passe le relais à ce dernier. Kane frappe Harper et l'envoi plusieurs fois à terre. Kane enchaine avec un « Chokeslam » sur Rowan qui tente d'intervenir. Kane en porte un second à Harper. Ce dernier revient en le frappant la cheville blessée avec un « Back Kick ». Relais de Bryan qui porte un « Missile Dropkick » sur Harper de la 3ème corde. Daniel enchaine avec des « Yes kicks » sur Harper. relais de Rowan qui bloque une « Ruade » de Bryan pour l'envoyer sur Kane au sol. Rowan enchaine avec un « Roundhouse Kick » sur Bryan et passe le relais à Harper. Les Bludgeon en terminent avec un « Doomsday Device » pour la victoire !

Vainqueurs : The Bludgeon Brothers (Harper et Rowan) (8:18)

On voit l'annonce dans différents médias du PPV spécial en Australie, Super Showdown qui aura lieu le 6 Octobre 2018.

En arrière-scène, Roman Reigns marche quand il tombe sur la B-Team qui fête encore sa victoire. Axel déclare à Reigns que s'ils l'ont fait, il peut aussi le faire. Bo ajoute qu'il n'a que juste à battre Bobby. Axel pense qu'ils pourront alors célébrer ensemble. Reigns ne dit rien et part.

Bobby Lashley Vs. Roman Reigns
Bobby Lashley affronte Roman Reigns. Epreuve de force, l'arbitre les sépare quand ils sont dans les cordes. Reigns le ceinture mais Lashley se dégage et le plaque au sol à 2 reprises. Roman lui malmène le bras mais Bobby se dégage en l'envoyant au sol. Lashley ceinture son adversaire qui se dégage avec une « Back Elbow ». Lashley esquive une « Ruade » mais Reigns l'envoi au sol avec un coup au visage. Roman l'accule dans le coin pour lui y cogner la tête contre. Reigns le frappe dans le coin et lui recogne la tête contre le coin. Roman l'envoi dans les cordes et le sèche dans la foulée pour le compte de 2. Roman l'étrangle plus tard dans les cordes. Plus tard, Reigns lui porte un « Dropkick » de l'extérieur pour le compte 2. Plus tard, Roman lui malmène le cou au sol. Bobby s'en dégage plus tard mais Reigns le vire du ring puis l'envoi dans les barricades à plusieurs reprises. Plus tard, Lashley tente de revenir. Reigns l'envoi dans les escaliers mais Bobby les évite en montant dessus. Roman l'en dégage en le frappant dans le dos. Roman le balance ensuite dans les escaliers. Reigns en prend un morceau mais Lashley bloque le coup et lui arrache avant de sécher son adversaire d'une « Clothesline ». De retour sur le ring, Lashley le sèche à nouveau d'une « Clothesline » avant de le surpasser. Lashley porte une « Clothesline » dans le coin. Roman contre une « Ruade » et le sèche d'une « Jumping Clothesline ». Reigns lui porte ensuite plusieurs « Clothesline » dans le coin. Lashley le contre avec un « Scoop Slam » pour le compte de 2. Plus tard, Reigns le frappe au visage à coup de « Forearms » mais Bobby le contre d'un « Crossbody ». Lashley monte ensuite sur les cordes et porte un « Double Axhandle ». Plus tard, Reigns le met sur ses épaules mais Bobby s'accroche aux cordes alors Roman le passe par dessus pour l'envoyer retomber à l'extérieur. Bobby remonte avant le compte de 10 mais Reigns lui porte un « Legdrop » entre les cordes direct pour le compte de 2. Lashley bloque un « Superman Punch » et le plaque au sol puis lui porte une « Verticale Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, Reigns le surprend avec un « Superman Punch » pour le compte de 2 !!! Bobby retombe à l'extérieur du ring. Alors que Roman le rejoint et se rue sur lui, Lashley l'envoi sur la table des commentateurs avec une « Overhead Belly-To-Belly Suplex » !!! Lashley le remonte sur le ring et grimpe sur la 3ème corde ou Reigns lui porte un « Superman Punch » !!! Alors que Roman tente un « Spear », Lashley le contre avec un « Spear » lui-même pour la victoire !!!

Vainqueur : Bobby Lashley (14:44)

Ronda Rousey et Travis Browne sont montrés dans la foule et sont applaudis par les fans. Michael Cole annonce que Ronda Rousey ne sera présente à Raw parce que sa suspension se poursuit jusqu'à mercredi, mais elle a achetée un billet pour assister à ce show.

WWE Raw Women's Championship Title Extreme Rules Match :
Alexa Bliss © Vs. Nia Jax

La championne WWE Raw Women's, Alexa Bliss, accompagnée de Mickie James, défend sa ceinture face à Nia Jax, accompagnée de Natalya, dans un « Extreme Rules Match ». Bliss tente d'éviter le contact et frappe Nia Jax au visage puis s'enfuit. Le combat part à l'extérieur ou Alexa tente de frapper sa challenger avec un Kendo Stick. Nia Jax bloque un coup et casse le Kendo Stick en deux. Bliss prend peur alors Mickie lui donne une poubelle. Alexa la jette sur Nia Jax qui envoi la poubelle sur le ring. Bliss tente de frapper Nia Jax avec des chaises mais pareille, cette dernière bloque les coups et balance les chaises sur le ring. James envoi une poubelle à Alexa mais Nia Jax lui arrache et la jette sur le ring. Bliss est désemparée et tente de s'enfuir mais Nia Jax lui courre après avant de la sécher à l'extérieur. Nia Jax la remonte sur le ring et l'envoi dans le coin pour une « Ruade ». Nia Jax l'envoi ensuite au sol retomber contre une chaise. Nia Jax arrache une chaise des mains de la championne et l'envoi au sol avec un « Headbutt ». La challenger soulève Alexa à bouts de bras et l'envoi retomber le ventre sur la poubelle. Ceci plait à Ronda Rousey qui applaudit en « Ringside ». Bliss retombe à l'extérieur mais Nia Jax la remonte sur le ring. Alexa la repousse en la frappant plusieurs fois au visage avec le couvercle d'une poubelle. Bliss reprend l'avantage et frappe Nia Jax à terre avec une poubelle. Alexa bloque une chaise dans le coin puis porte un « Low Dropkick » à Nia Jax pour le compte de 2. Nia Jax la sèche d'un « Forearm » et l'envoi à terre à nouveau avec un « Headbutt ». Alexa esquive une « Ruade » et son adversaire percute la chaise et la poubelle dans le coin. Alors que Mickie tente de donner un couvercle de poubelle à Bliss du rebord du ring, Natalya l'en fait descendre et frappe James à l'extérieur avec le couvercle de la poubelle. Alexa intervient contre Natalya et l'envoi dans les barricades ce qui ne plait pas du tout à Ronda Rousey. Cette dernière intervient contre Mickie qui continue à s'en prendre à Natalya et l'envoi dans les barricades à plusieurs reprises puis contre le rebord du ring. Rousey remonte ensuite James sur le ring et lui porte un « Spinning Death Valley Driver » avant de la balancer par dessus la table des commentateurs. Ronda courre ensuite après Bliss et l'empêche de s'enfuir par le public. Mickie intervient et frappe Ronda avec le Kendo Stick. Plus tard, Alexa monte sur la 3ème corde mais Nia Jax bloque son « High Crossbody » et la met en position pour un « Samoan Drop ». Là, Mickie James monte sur le ring et frappe Nia Jax avec une chaise. Bliss frappe à son tour Nia Jax avec une chaise et lui porte un « DDT » dessus pour la victoire !!!

Vainqueur : Alexa Bliss (7:22)

Après le combat, Ronda Rousey monte sur le ring et fait fuir les « Heels ».

WWE Championship Title Match :
AJ Styles © Vs. Rusev

Le champion WWE World, AJ Styles, défend sa ceinture face à Rusev, accompagné d'Aiden English. Rusev accule AJ dans le coin mais ce dernier s'en dégage pour l'y frapper. Rusev le repousse mais le champion le frappe aux jambes direct. Le challenger revient et l'envoi à terre. Rusev bloque un « Middle Kick » et le sèche d'une « Clothesline » pour le compte de 1. AJ Styles revient avec des « Low Kicks » et des « Chops ». Rusev bloque une « Souplesse » pour se prendre d'autres « Low Kicks ». Rusev contre une « Ruade » du champion pour le plaquer au sol pour le compte de 2. Le Bulgare enchaine avec des « Snap Suplex » et une « Descente du coude » pour le compte de 2. Rusev le frappe au visage mais AJ esquive une « Falling Headbutt » et reporte des « Low Kicks ». Rusev le surpasse puis le frappe sur le dos ou le champion semble avoir mal. Rusev porte, plus tard, une « Back Suplex » pour le compte de 2. Plus tard, le challenger applique une « Bear Hug ». Plus tard, Rusev l'assoit sur les cordes et le frappe au visage. AJ Styles se libère et le fait retomber à l'extérieur. Rusev se met à boiter à l'extérieur et AJ lui saute dessus avec un « Slingshot Flying Forearm ». De retour sur le ring, AJ le sèche d'une « Short Clothesline » et enchaine avec une « Running Low Forearm ». AJ Styles ajoute une « Clothesline » dans le coin et tente de soulever sur son adversaire sur ses épaules mais Rusev se dégage. AJ le surprend avec un « Reverse DDT » pour le compte de 2. Plus tard, Rusev accule AJ dans le coin et l'assoit sur les cordes. Le challenger le dégage hors du ring en le frappant au visage. Plus tard, alors que le challenger pense faire un « Suicide Dive », AJ le contre de l'extérieur. AJ le contre du rebord avec un « Jumping Enzuigiri » et tente un « Springboard 450° Splash » qu'esquive Rusev. Ce dernier le contre ensuite d'un « Big Boot ». Plus tard, AJ empêche une tentative de « Accolade » mais Rusev l'empêche d'appliquer un « Calf Crusher ». AJ répond avec un « Low Kick » et porte un « Running Low Punch ». Plus tard, AJ se dégage de son adversaire et lui applique un « Calf Crusher » mais Rusev parvient à attraper les cordes, grâce à Aiden English, pour faire casser la prise. AJ courre après Aiden ce qui permet Rusev de le surprendre à l'extérieur avec une « Overhead Belly-To-Belly Suplex ». De retour sur le ring, Rusev porte un « Machka Kick » pour le compte de 2 !!! Plus tard, AJ esquive un second « Machka Kick » pour surprendre son adversaire avec un « Pelé Kick » ! Rusev bloque AJ pour lui porter un « High Kick » pour le compte de 2. Rusev tente une « Accolade » met semble avoir mal au genou. Il applique donc à moitié sa prise mais Styles rejoint les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, AJ Styles esquive une « Ruade » de Rusev qui s'écroule. AJ passe sur le rebord et porte un « Springboard 450° Splash » pour le compte de 2. AJ vire English de l'extérieur avec un « Dropkick » entre les cordes. AJ passe sur le rebord et porte un « Phenomenal Forearm » pour la victoire !!!

Vainqueur : AJ Styles (15:34)

En arrière-scène, Charly Caruso arrête Seth Rollins pour l'interviewer au sujet de son match de championnat pour le titre WWE Intercontinental contre Dolph Ziggler dans un « 30 Minute Iron Man Match » avec Drew McIntyre dans le coin. Rollins déclare qu'il a 3 adversaires dans ce match, Dolph Ziggler, Drew McIntyre et l'horloge. Rollins affirme qu'il mettra la prudence au vent, qu'il laissera tout dans le ring et qu'il en sortira le nouveau champion WWE Intercontinental. Il conclu en disant aux fans de Pittsburgh que la seule chose à faire était « Burn It Down ».

WWE Intercontinental Championship Title 30 Minute Iron Man Match :
Dolph Ziggler © Vs. Seth Rollins

Le champion WWE Intercontinental, Dolph Ziggler, accompagné de Drew McIntyre, défend sa ceinture face à Seth Rollins dans un « 30 Minute Iron Man Match ». A toi à moi, Seth applique une « Clé de bras » mais Dolph attrape les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Seth le met au sol mais Dolph se dégage et applique une « Clé de bras ». Alors que Seth la retourne, Ziggler rejoint encore les cordes pour faire casser la prise. Plus tard, Rollins porte un « Roll Up » pour le compte de 1. Seth ajoute un « Back Slide » pour le compte de 2. Plus tard, Rollins bloque un coup de pied du champion et enchaine avec un « Roll Up » pour le compte de 2. Ziggler tente un « Sunset Flip » que bloque Seth pour le compte de 2. Rollins tente une « Crucifix Cover » pour le compte de 2. Dolph quitte le ring pour gagner du temps. Plus tard, quand le champion décide de remonter sur le ring, Seth lui porte des « Chops » puis l'envoi dans les cordes pour porter une « Back Elbow » pour le compte de 2. Le challenger ajoute un « Bodyslam » pour le compte de 2. Seth porte un autre « Chop » et enchaine avec un « Irish Whip ». Dolph contre une « Ruade » et sur passe Seth sur le rebord. ce dernier passe par dessus Ziggler avec une « Springboard » mais ce dernier le frappe au visage. Rollins repousse une tentative de « Swinging Neckbreaker » et porte une « Buckle Bomb » puis remporte le premier tombé. Seth Rollins 1 - Dolph Ziggler 0. Rollins esquive un coup de Dolph et porte une « Back Suplex » puis monte sur les cordes mais Ziggler quitte le ring. Seth lui saute dessus avec un « Slingshot » puis l'envoi dans les barricades. Rollins lui frappe la tête contre le rebord du ring. De retour dessus, le champion frappe son adversaire au sol. Dolph porte ensuite un « Neckbreaker » pour le compte de 2. Ziggler ajoute une « Descente du coude » pour le même résultat. Dolph tente une « Suplex » dont se dégage Rollins pour porter des « Chops ». Ziggler revient sur un contre mais Seth répond avec des « Clotheslines ». Seth ajoute un « Irish Whip » puis porte une « Ruade » mais Dolph contre la seconde avec un « Low Dropkick ». Rollins revient sur une esquive et porte un « Victory Roll » pour le compte de 2. Dolph retourne le tombé pour le même résultat. Alors que Seth tente un « Buck Bomb », Ziggler se dégage et tente un tombé. Rollins s'en libère direct et surprend Dolph avec un « Curb Stomps » pour remporter le second tombé. Seth Rollins 2 - Dolph Ziggler 0. Là, direct, Drew McIntyre attaque Seth par derrière et le frappe à terre. L'arbitre disqualifie Dolph ce qui donne une nouvelle manche à Seth. Seth Rollins 3 - Dolph Ziggler 0. Malgré ça, McIntyre passe Rollins par dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Drew frappe ensuite le dos de Seth contre le rebord du ring puis contre la barricade et le remonte sur le ring. Plus tard, Drew porte un « Claymore Kick » sur Rollins et quitte enfin le ring, l'arbitre le renvoyant aux vestiaires. Dolph couvre alors Seth pour remporter son premier tombé. Dolph Ziggler 1 - Seth Rollins 3. Quelques secondes plus tard, Dolph porte un « Superkick » pour remporter une nouvelle manche ! Dolph Ziggler 2 - Seth Rollins 3. Ce dernier esquive un « Superkick » et porte un « Roll Up » pour le compte de 2. Ziggler répond d'un « European Uppercut » puis envoi le challenger, épaule la première, dans le poteau du ring. Dolph enchaine avec un « Zig Zag » pour remporter son 3ème tombé. Dolph Ziggler 3 - Seth Rollins 3. Alors que Dolph tente un « Zig Zag », Seth se retient aux cordes. Seth esquive un « Stinger Splash » pour laisser Dolph percuter le coin. Rollins le contre d'un « Big Boot ». Rollins saute par dessus et porte un « Slingblade » sur le champion. Rollins passe ensuite Ziggler par dessus la 3ème corde avec une « Clothesline ». Seth prend son élan pour un « Suicide Dive » mais Ziggler le contre de l'extérieur et le couvre avec ses pieds dans les cordes pou remporter le tombé. Dolph Ziggler 4 - Seth Rollins 3. Dolph malmène ensuite le bras puis le cou de son adversaire au sol. Rollins se dégage plus tard mais Dolph lui applique une « Sleeper Hold ». Plus tard, Seth se dégage en lui frappant le dos contre le coin mais Dolph se raccroche à lui avec la « Sleeper Hold ». Rollins se dégage en lui frappant la tête contre le coin. Plus tard, le challenger le passe par dessus la 3ème corde et enchaine avec un « Suicide Dive » pour le remonter sur le ring. Ziggler quitte le ring pour se prendre un second « Suicide Dive ». De retour sur le ring, Seth porte une « Springboard Flying Clothesline » pour le compte de 2. Plus tard, Seth le surprend avec un « Blockbuster » pour le compte de 2. Rollins monte sur les cordes mais Dolph le renvoi à l'extérieur avec un « Dropkick ». Rollins remonte sur le ring juste avant le compte de 10. Il repousse une tentative de « DDT » de Ziggler, lui porte un « Back Kick » puis un « Jumping High Knee » pour le compte de 2. Seth monte sur les cordes mais Ziggler le fait tomber les jambes entre le coin. Rollins repousse le champion d'un « Headbutt » et porte un « Frog Splash » pour le compte de 2 !!! Plus tard, alors que Ziggler se retient aux cordes, Seth le dégage du ring avec un « Low Dropkick ». De retour sur le ring, Rollins l'assoit sur les cordes. Dolph le repousse mais le challenger revient à la charge pour porter une « Superplex » de la 3ème corde et enchainer avec un « Falcon Arrow » pour le compte de 2 !!! Plus tard, Seth porte un « Back Kick » mais le champion esquive un « Curb Stomp » pour le frapper à l'arrière du genou pour le compte de 2. Seth bloque un « Superkick » et le catapulte contre le coin pour remporter le tombé ! Dolph Ziggler 4 - Seth Rollins 4. Dolph frappe Seth mais ce dernier le plaque à terre et applique un « Sharpshooter ». Il ne reste que 2 minutes au compteur. Rollins applique ensuite un « Crossface ». Plus tard, Rollins relâche sa prise et tente un « Curb Stomp » mais Dolph esquive et retombe à l'extérieur du ring. Seth va le chercher avant qu'il s'enfuisse par la foule et le remonte sur le ring ou Ziggler le surprend avec un « Famasser » pour le compte de 2 !!! Il reste 30 secondes et ils sont toujours à égalité. Rollins le contre avec un « Superkick » et enchaine avec un « Curb Stomp » mais on arrive au terme des 30 minutes de temps limite... En cas de match nul, le champion retient sa ceinture. Alors que Dolph remonte la rampe en célébrant, le GM de Raw, Kurt Angle, arrive sur la plateforme. Il félicite les 2 catcheurs pour leur match incroyable, mais pense que rien n'ait réglé. Kurt ajoute que personne ne veut que ça se termine par un match nul. Angle ajoute que sa ville natale ne veut pas voir un match nul. Il demande que Dolph Ziggler retourne sur le ring car on va avoir un « Sudden Death Match ». Drew McIntyre déconcentre Seth en montant sur le rebord ce qui permet à Dolph de surprendre Rollins avec un « Zig Zag » pour la victoire !!!

Vainqueur : Dolph Ziggler [5:4] (32:18)

Review du site WillyWrestleFest.fr